Philippe Senna

Philippe Senna
Projets territoriaux de
développement
durable…
Socle commun, Finalités
Gouvernance & Évaluation
Philippe SENNA
Commissariat Général au Développement
Durable
Service de l’Économie, de l’Évaluation et de
l’Intégration du développement durable
Sous-direction de l’intégration des démarches
de développement durable dans les politiques
publiques
Bureau des Territoires
Comité 21 Paris
20 10 2011
Ministère de l'Écologie, du Développement durable
des Transports et du Logement
WWW.developpement-durable.gouv.fr
1
Sommaire
1 - Un cadre de référence pour les projets
territoriaux de développement durable et les
agendas 21 locaux
2 - Vers des stratégies intégrées
Comité 21 Paris
20 10 2011
2
1 - Un cadre de référence pour les projets territoriaux
de développement durable dont les agendas 21 locaux
2002 - L’engagement et la demande des villes
françaises à Johannesburg
2003 - La SNDD fixe comme objectif de « mettre
au point une première liste de critères de
référence pour le développement durable des
projets de territoire »
2005 - Le séminaire gouvernemental du 23 mars
sur le développement durable : entérine
l’élaboration d’un cadre de référence national,
national et la
mise en place d’un dispositif d’encouragement
pour la reconnaissance
2006 - Adoption, en interministériel, d’un cadre de
référence pour les projets territoriaux de
développement durable et agendas 21 locaux
Comité 21 Paris
20 10 2011
3
La structure du cadre de référence
COMMENT ? :
Une démarche
pour l’élaborer, le mettre
en œuvre et l’évaluer
5 éléments déterminants
identifiés pour
la dynamique et
la gouvernance du projet
Comité 21 Paris
20 10 2011
POUR QUOI ? :
Une stratégie et
un plan d’action
répondant aux 5 finalités
du développement durable …
… et s’exprimant
dans divers domaines :
Santé, habitat, urbanisme,
gestion des ressources,
accès à la connaissance,
transports, culture, …
4
3 - Un cadre de référence pour les projets
territoriaux de développement durable dont les
agendas 21 locaux
Les éléments déterminants de la démarche
- La participation des acteurs
- L’organisation du pilotage du projet
- La transversalité de l’approche
- L’évaluation partagée
Au service d’une stratégie
d’amélioration continue
Comité 21 Paris
20 10 2011
5
3 - Un cadre de référence pour les projets
territoriaux de développement durable dont les
agendas 21 locaux
• Ces finalités sont
celles mises en
avant dans les
textes et les
déclarations
internationaux
fondateurs du
développement
durable.
Comité 21 Paris
20 10 2011
• Chacune d’entre
elles est
transversale aux
enjeux sociaux,
environnementaux
et économiques ;
elles sont
interdépendantes
et doivent être
poursuivies de
front.
6
1 - Un cadre de référence pour les projets
territoriaux de développement durable
dont les agendas 21 locaux
Permettre l’épanouissement de tous les êtres
humains
Préserver la biodiversité, protéger les milieux et les
ressources
Fonder les dynamiques de développement suivant
des modes de production et de consommation
responsables
Lutter contre le changement climatique et
anticipation, protéger l’atmosphère
Assurer la cohésion sociale et la solidarité entre les
territoires et entre les générations
Comité 21 Paris
20 10 2011
7
1 - Un cadre de référence pour les projets
territoriaux de développement durable
dont les agendas 21 locaux
Un instrument :
Élaboré progressivement à partir
d’expériences pionnières menées
par les collectivités territoriales
Validé par une expérimentation
2005-2006
Adopté en réunion
interministérielle en juillet 2006
S’inscrivant dans la SNDD
Soutenu par les principales
associations de collectivités (AMF,
ADF, APVF, AMGVF, ACUF…)
Lancement du dispositif de
reconnaissance national en 2006
Comité 21 Paris
20 10 2011
8
2 – Vers des stratégies intégrées
Loi constitutionnelle relative à la Charte de
l’environnement (28/02/2005)
« Le peuple français considérant
• Que la diversité biologique, l’épanouissement de la personne
et le progrès des sociétés humaines sont affectés par certains
modes de consommation ou de production et par l’exploitation
excessive des ressources naturelles ; (…)
• Qu’afin d’assurer un développement durable, les choix
destinés à répondre aux besoins du présent ne doivent pas
compromettre la capacité des générations futures et des
autres peuples à satisfaire leurs propres besoins (… )
• Proclame :
• Les politiques publiques doivent promouvoir un
développement durable. A cet effet, elles concilient la
protection et la mise en valeur de l’environnement, le
développement économique et le progrès social. »
Comité 21 Paris
20 10 2011
9
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
Un référentiel stratégique pour l’évaluation des projets territoriaux de
développement durable et agendas 21 locaux
Des outils pour construire, questionner et
évaluer son projet territorial de développement
durable
3. Référentiel
pour l’évaluation
Avril 2011
2. Grille de lecture
1. Cadre de référence
1
0
Comité 21 Paris
20 10 2011
Évaluation des résultats
stratégiques
Interrogation du projet de
territoire en termes de
moyens pour la mise en
œuvre du dd
Vision partagée de la
concrétisation des finalités
de développement durable
10
Ce qu'il faut savoir sur
le référentiel
L'esprit et les objectifs du référentiel
Un outil élaboré à la demande des collectivités
Proposer des bases communes pour tous les
types de territoires
Porter le regard sur l'Agenda 21 ou le PTDD
comme projet stratégique
Un outil, au service de l’évaluation, souple
d'utilisation et sans visée comparative
Comité 21 Paris
20 10 2011
11
Ce qu'il faut savoir sur
le référentiel
Les collectivités au cœur de l'élaboration de l'outil
1) Le comité de pilotage : des associations d'élus
AMF
ADF
ARF
AMGVF
ADCF
APFP
FN-PNR
2) Le groupe de travail : 15 collectivités pendant 1 an
Grand Lyon Lille Métropole
Nantes Métropole
Rennes Métropole CG Essonne CG Gironde
Pays Basque
Gap
Comité 21 Paris
20 10 2011
Toulouse
Rillieux-la-Pape
Orléans
Maurepas
CG Isère
Aurillac
Echirolles
12
Ce qu'il faut savoir sur
le référentiel
Les 18 territoires tests
Région Midi-Pyrénées CG Gironde
CG Seine et Marne Le
Séquestre Mérignac
CA de Marne et Chantereine Pays Basque
PNR des Pyrénées Catalanes
CC des Véziaux d'Aure
CA du SICOVAL
CC de Decazeville Aubin
CC des Monts d'Alban Pays de Morlaix Bordeaux
Pessac
Comité 21 Paris
20 10 2011
Mellé Pamiers CG Essonne
13
Un référentiel stratégique pour l’évaluation des projets territoriaux de
développement durable et agendas 21 locaux
Niveau de
l’évaluation
1
2
3
Projet
stratégique
Actions
Territoire
Comité 21 Paris
20 10 2011
Ce qu’on
évalue
Outil de la
collectivité
Cible
Les résultats
d’une
stratégie
Un système
d’évaluation
Elus, pilotes,
population
La mise en
œuvre du
plan d’action
Des tableaux de
bord
Responsables
du projet,
services
Les impactsclefs des
politiques sur
le territoire
Un système de
collecte des
données
Elus, pilotes,
population
Outil de
niveau
national
Un référentiel
d’évaluation
adossé au
cadre de
référence
Une liste d’
indicateurs pour
les enjeux
majeurs de DD
14
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
Les différentes parties du référentiel
1. Argumentaire et mode
d'emploi :
Pourquoi évaluer un A21
Les principes de l'évaluation
Le mode d'emploi du
référentiel
2. Questions stratégiques et
indicateurs, structurés suivant le
cadre de réf.
- 4 ou 5 questions stratégiques
(+ des repères)
- 3 à 6 indicateurs clés
3. Une « Boite à outils »
- Des indicateurs secondaires
4. Un formulaire excel
téléchargable
pour choisir ses questions, ses
indicateurs, et les renseigner
Comité 21 Paris
20 10 2011
- Les engagements nationaux
15
Comité 21 Paris
20 10 2011
16
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
En amont d'un projet
Préparer l'évaluation
1. Discuter autour des questions stratégiques
−
2. Construire le diagramme logique du projet
−
Un temps de choix politiques
Avoir une lecture commune des liens logiques
entre objectifs et actions
3. Choisir ses indicateurs
Critères politiques :
Critères techniques :
- Pertinence pour piloter
- Pertinence pour rendre compte
(lisibilité)
- Capacité à produire l’indicateur
- Capacité à le reproduire dans le
temps de façon fiable
Comité 21 Paris
20 10 2011
17
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
4. Renseigner les questions et les indicateurs :
« état zéro »
Construire les partenariats
Préparer la récolte des données
Comité 21 Paris
20 10 2011
18
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
Loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national
pour l’environnement (Grenelle 2)
CHAPITRE V
Projets territoriaux de développement durable
Article 253 : L’article L. 110-1 du code de l’environnement est complété
par des III et IV ainsi rédigés : « III. – L’objectif de développement
durable, tel qu’indiqué au II, répond, de façon concomitante et
cohérente, à cinq finalités :
« 1° La lutte contre le changement climatique ;
« 2° La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources ;
« 3° La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les
générations ;
« 4° L’épanouissement de tous les êtres humains ;
« 5° Une dynamique de développement suivant des modes de
production et de consommation responsables.
« IV. – L’Agenda 21 est un projet territorial de développement durable. »
Comité 21 Paris
20 10 2011
19
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
« Rapport développement durable » des collectivités
territoriales
Loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement
national pour l’environnement (Grenelle 2)
CHAPITRE VI
Débat en matière de développement durable
Article 255 :
Le code général des collectivités territoriales est modifié : «–
Dans les communes et les EPCI de plus de 50 000 habitants,
préalablement aux débats sur le projet de budget, le maire
présente un rapport sur la situation en matière de
développement durable intéressant le fonctionnement de la
collectivité, les politiques qu’elle mène sur son territoire et les
orientations et programmes de nature à améliorer cette
situation. Le contenu de ce rapport et, si nécessaire, les
modalités de son élaboration sont fixés par décret.
Comité 21 Paris
20 10 2011
20
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
« Rapport développement durable » des collectivités territoriales
Décret n° 2011-687 du 17 juin 2011 relatif au rapport sur la
situation en matière de développement durable dans les
collectivités territoriales
Ce rapport comporte, au regard des cinq finalités du
développement durable visées au III de l’article L. 110-1 du code
de l’environnement :
le bilan des actions conduites au titre de la gestion du
patrimoine, du fonctionnement et des activités internes de la
collectivité ;
- le bilan des politiques publiques, des orientations et des
programmes mis en oeuvre sur son territoire.
Ces bilans comportent en outre une analyse des modalités
d’élaboration, de mise en œuvre et d’évaluation des actions,
politiques publiques et programmes.
programmes
Cette analyse peut être élaborée à partir du « Cadre de référence
pour les projets territoriaux de développement durable et
agendas 21 locaux » visé à l’article 254 alinéa 2 de la loi n°2010-788
du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement.
Comité 21 Paris
20 10 2011
21
2 – Vers des stratégies et instruments intégrées
« Rapport développement durable » des collectivités territoriales
Élaborer le rapport « Développement durable » :
Premiers Éléments méthodologiques
Calendrier des travaux
- Actuellement une version provisoire enrichie par
les associations d’élus est en relecture auprès de
services juridiques et déconcentrés du ministère
(pédagogie, méthode, questionnements)
- Attente de l’accord des associations d’élus pour
obtenir leurs logos AMF, AMGVF, ADCF,
- Version stabilisée sans doute en octobre
Comité 21 Paris
20 10 2011
22
Merci de votre attention
Plus d’information sur les sites :
www.developpement-durable.gouv.fr/
Comité 21 Paris
20 10 2011
23
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising