télécharger la circulaire (48 ko)

télécharger la circulaire (48 ko)
Caisse Nationale de l'Assurance Maladie
des Travailleurs Salariés
Sécurité Sociale
Circulaire CNAMTS
MMES et MM les Directeurs
Date :
- des Caisses Primaires d'Assurance Maladie
- des Caisses Générales de Sécurité Sociale
- des Caisses Régionales d'Assurance Maladie
31/01/89
Origine :
DGR
ENSM
MMES et MM les Médecins-Conseils
Régionaux
M le Médecin Chef de la Réunion
Réf. :
DGR
n°
2304/89
ENSM
n°
1260/89
Plan de classement :
2453
Objet :
MODALITES DE PRISE EN CHARGE DE L'OXYGENOTHERAPIE A DOMICILE
Arrêté du 24 octobre 1988 (Journal Officiel du 7 décembre 1988) concernant les conditions de
remboursement de l'oxygénothérapie à domicile.
Pièces jointes :
0
5
Liens :
Date d'effet :
Date de Réponse :
Dossier suivi par :
DRPS : Mme MARCIEL-Melle LARRANETA - ENSM : Dr MABRIEZ-42-79-34-57
Téléphone :
42-79-33-42 - Dr CHATON 42-79-33-48
@
La Direction
de la Gestion du Risque
MMES et MM les Directeurs
31/01/1989
Origine :
DGR
ENSM
- des Caisses Primaires d'Assurance Maladie
- des Caisses Générales de Sécurité Sociale
- des Caisses Régionales d'Assurance Maladie
(pour attribution)
MMES et MM les Médecins-Conseils Régionaux
M le Médecin Chef de la Réunion
(pour attribution)
N/Réf. :
DGR N°2304/89 - ENSM N° 1260/89
Objet :
Prise en charge de l'oxygénothérapie à domicile. Arrêté du
24/10/88 (Journal Officiel du 07/12/88).
L'attention des Caisses d'Assurance Maladie est appelée sur la parution au
Journal Officiel du 7 décembre 1988 de l'arrêté du 24 octobre 1988
définissant les conditions de prise en charge de l'oxygénothérapie à
domicile.
Il convient de rappeler au préalable que les Caisses d'Assurance Maladie
sont susceptibles de prendre en charge l'oxygénothérapie selon deux
modalités.
En ce qui concerne les patients atteints d'insuffisance respiratoire
chronique grave, traités dans le cadre d'associations spécifiques, les
conventions conclues entre les Caisses Régionales d'Assurance Maladie et
les associations, déterminent les conditions de remboursement des
prestations aux assurés.
Par ailleurs, la prise en charge de l'oxygénothérapie dispensée à domicile
aux malades suivis hors association, s'effectue sur la base des tarifs
mentionnés au Tarif Interministériel des Prestations Sanitaires.
L'arrêté du 24 octobre 1988 introduit trois innovations :
- l'oxygène liquide,
- l'oxygénothérapie de courte durée,
- l'oxygénothérapie de déambulation.
peuvent désormais faire l'objet d'un remboursement sous réserve de
certaines conditions.
Seront analysés dans le cadre de cette circulaire :
I-
La prise en charge de l'oxygénothérapie de courte durée
(hors association)
II -
La prise en charge de l'oxygénothérapie de longue durée,
traitement de l'insuffisance respiratoire chronique grave
(hors association)
III - La prise en charge de l'oxygénothérapie de longue durée,
traitement de l'insuffisance respiratoire chronique grave
(en association)
Il s'agit d'analyser dans le cadre des structures associatives les effets
générés par l'inscription au Tarif Interministériel des Prestations
Sanitaires de l'oxygène liquide.
IV - L'imprimé d'entente préalable relatif au traitement de
l'insuffisance respiratoire chronique grave.
I - La prise en charge de l'oxygénothérapie de courte durée
(hors association)
a. Champ d'application
L'oxygénothérapie de courte durée s'applique à des traitements
d'urgence qui n'entrent pas dans la définition de l'oxygénothérapie
de longue durée pour insuffisants respiratoires chroniques grave. Il
peut s'agir par exemple de cas de détresse cardio-respiratoire,
d'affections néoplasiques en phase terminale, de crise d'asthme
etc...
Le traitement de courte durée ne peut s'effectuer qu'en poste fixe,
ce qui exclut toute possibilité de déambulation.
Trois types de matériel peuvent être utilisés dans le cadre de
l'oxygénothérapie de courte durée :
- les concentrateurs
"extracteurs";
d'oxygène
antérieurement
dénommés
- les bouteilles d'oxygène gazeux ;
- les réservoirs d'oxygène liquide.
b. Modalités de remboursement
b1. L'entente préalable
Pour les traitements aigus de courte durée, l'entente préalable
de l'organisme de prise en charge n'est requise qu'au-delà du
premier mois, l'accord de prise en charge est donné pour une
durée de trois mois. Il peut être renouvelé après avis du
Contrôle Médical de l'organisme de prise en charge.
L'entente préalable sera établie à partir de l'imprimé référencé
S 3108 b - CERFA 60 - 3584 et ce, dans l'attente de la mise au
point d'un nouveau formulaire réservé aux articles du titre III
du Tarif Interministériel des Prestations Sanitaires.
Il est conseillé, dans l'intérêt des assurés sociaux, que les
Caisses Primaires adoptent la position suivante : l'absence de
réponse de la caisse dans un délai de 15 jours à compter de la
réception de la demande d'entente préalable vaut acceptation
du dossier.
b2. Tarification
Les bases de remboursement différent selon la catégorie de
matériel utilisé. Il ne peut y avoir en aucun cas cumul de prise
en charge de plusieurs types de matériel.
Le concentrateur d'oxygène ou le réservoir d'oxygène liquide
La prise en charge de l'une ou l'autre de ces techniques est
fixée sur la base d'un tarif journalier de 51 francs toutes taxes
comprises. Ce tarif est un tout compris qui intègre les frais de
livraison et de reprise, les frais de gestion administrative, la
fourniture du matériel y compris les accessoires, les frais de
maintenance et d'entretien, l'amortissement ainsi que le
surcoût forfaitaire de la consommation de l'électricité que les
fournisseurs devront rembourser aux patients. Aucun
supplément ne peut donc être remboursé par la caisse à
l'assuré.
Les bouteilles d'oxygène gazeux
La prise en charge est déterminée à partir de l'addition des
éléments suivants :
1. la fourniture de l'oxygène dont la base de remboursement
par bouteille est un tarif par m3 d'oxygène gazeux livré
(exemple :
une bouteille de 4 m3 = 4 x 14 F.
une bouteille de 6 m3 = 6 x 7 F).
et auquel s'ajoutent les frais fixes par bouteille pour un
montant de 100 francs.
2. la location des bouteilles d'oxygène dont le montant est un
tarif dégressif par bouteille et par jour, jusqu'à concurrence
de trois bouteilles
3. la location de matériel d'utilisation des bouteilles est un
tarif journalier dégressif au-delà du 30ème jour puis du
90ème jour
4. le transport des bouteilles et la reprise.
II.- La prise en charge de l'oxygénothérapie de longue durée,
traitement de l'insuffisance respiratoire chronique grave
(hors association)
a. Champ d'application
L'oxygénothérapie de longue durée est une thérapeutique qui
s'applique au traitement de l'insuffisance respiratoire chronique
grave définie à partir de critères médicaux bien précis tels que
mentionnés dans l'arrêté.
La prescription d'une oxygénothérapie de longue durée peut être
établie soit en poste fixe seul, soit en poste fixe avec
déambulation.
La prescription d'une oxygénothérapie avec déambulation doit
comprendre nécessairement une source d'oxygène en poste fixe et
une source d'oxygène mobile. Elle ne peut en aucun cas être
prescrite en première intention.
b. Modalités de remboursement
b1. L'entente préalable
La prise en charge du traitement de l'insuffisance respiratoire
chronique grave est soumise à l'acceptation expresse de
l'organisme de prise en charge après avis du Contrôle Médical.
La réponse de la caisse d'Assurance Maladie doit
impérativement intervenir dans les 21 jours à
compter de la réception de la demande par la caisse. L'accord
initial ne peut être accordé que pour une durée de 3 mois
maximum, le renouvellement de la prescription médicale
pouvant être délivré pour une période d'un an. Il convient de
rappeler que la demande de prise en charge doit être formulée
sur l'imprimé spécifique prévu à cet effet et sur lequel toutes
les indications demandées doivent être obligatoirement
renseignées.
Conformément à l'arrêté, l'avis du Contrôle Médical de
l'organisme de prise en charge pour l'oxygénothérapie en poste
fixe de fort débit et pour l'oxygénothérapie avec déambulation
sera donné après étude de l'hématose réalisé sous fort débit
dans le premier cas et après étude de l'hématose réalisé à la
dernière minute de l'effort dans le second cas.
En outre, le remboursement de l'oxygénothérapie de
déambulation n'est jamais assuré en première intention mais
après un délai de 3.mois minimum d'oxygénothérapie de
longue durée et sous réserve que le malade remplisse les
conditions médicales prévues à l'arrêté.
b2. Tarification
Les tarifs de remboursement diffèrent selon qu'il s'agit d'une
oxygénothérapie en poste fixe seul ou avec déambulation. Ces
indications relatives au poste fixe avec ou sans déambulation
doivent être reportées sur l'imprimé d'entente préalable.
Oxygénothérapie en poste fixe :
Sa prise en charge s'effectue, quelle que soit la source
d'oxygène (concentrateur, oxygène bouteille ou liquide) sur la
base d'un tarif hebdomadaire en fonction du débit (+ ou - 5
litres/minute). Ce tarif est un tout compris qui intègre tous les
coûts énumérés page 4 y compris la fourniture du gaz plus la
bouteille d'oxygène gazeux de secours.
Oxygénothérapie avec déambulation :
Sa prise en charge s'effectue sur la base d'un forfait
hebdomadaire qui inclut dans tous les cas la fourniture du
matériel en poste fixe. Ce tarif recouvre également les coûts
énumérés page 4.
Dans les deux cas, aucun supplément ne peut donc être
accordé.
Remarques :
L'attention des Caisses Primaires est appelée sur le paragraphe
A du présent arrêté :
Les dispositions du paragraphe 4 de la rubrique I "Forfait de
livraison, mise en place et reprise à domicile par le
fournisseur" et celles énumérées aux rubriques II, III, IV et V
du Tarif Interministériel des Prestations Sanitaires ne sont
plus applicables en ce qui concerne l'oxygénothérapie à
domicile.
c. Date d'effet des nouvelles dispositions
Compte tenu des changements apportés par l'arrêté, tant sur le plan
des conditions médicales d'attribution de l'oxygène que sur celui
des innovations technologiques, il est souhaitable que les services
administratifs et médicaux des caisses se concertent pour définir
les modalités de montée en charge des nouvelles dispositions. Il
est par ailleurs indispensable que les organismes prennent contact
avec les fournisseurs.
III - La prise en charge de l'oxygénothérapie de longue durée,
traitement de l'insuffisance respiratoire chronique grave
(en association)
- création d'un schéma thérapeutique
Les nouvelles dispositions relatives à l'attribution de
l'oxygénothérapie à domicile de longue ou de courte durée définies
dans l'arrêté du 24 octobre 1988 ont peu d'incidence sur la prise en
charge des insuffisants respiratoires chroniques graves suivis en
association.
En effet, seules les conditions médicales d'attribution des appareils
et fournitures d'oxygène dans le cadre de l'oxygénothérapie de
longue durée concernent les insuffisants respiratoires chroniques
graves.
Les dispositions concernant les conditions médicales d'attribution
sont celles énoncées précédemment.
Des schémas thérapeutiques avaient été créés et tenaient compte de
la fourniture d'oxygène par concentrateur et bouteilles.
La seule innovation par rapport aux dispositions antérieures
concerne l'inscription au Tarif Interministériel des Prestations
Sanitaires de l'oxygène liquide, qui impose le respect des indications
médicales définies par l'arrêté et nécessite la création d'un nouveau
schéma thérapeutique spécifique à ce mode de traitement.
Corrélativement un tarif journalier spécifique est affecté d'un code
de prestations : 36 "frais de séance de soins avec oxygène liquide"
devra être fixé par l'association et approuvé par la Caisse Régionale.
Ce code est à utiliser avec les disciplines de prestation 645. 646.
647. 648.799 et 800 (un rappel de ces disciplines de prestations est
joint en annexe).
- Présentation des budgets
Je vous rappelle à cet effet que les associations doivent
impérativement utiliser le cadre budgétaire normalisé à leur usage
(diffusé par voie de circulaire) aussi bien pour la détermination des
budgets que pour les comptes de résultats. Ces documents doivent
faire l'objet systématiquement d'un envoi à la Caisse Nationale de
l'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés.
Enfin les services ministériels, faute de réglementation spécifique à
l'insuffisance respiratoire chronique grave, ont apporté des
précisions jointes en annexe, sur les règles budgétaires applicables
aux associations d'insuffisants respiratoires chroniques graves.
Toutefois même s'il n'est pas clairement précisé que l'examen
annuel des documents budgétaires s'impose, le fait d'indiquer que le
maintien de la reprise des excédents ou des déficits subsiste,
implique nécessairement l'étude préalable des documents
budgétaires avant fixation des forfaits.
- Modification de certaines disciplines de prestations
Je vous informe par ailleurs que le terme extracteur utilisé est
remplacé par concentrateur et que le libellé de la discipline de
prestation 799 "assistance ventilatoire avec prothèse extra
thoracique" est complété comme suit : "assistance ventilatoire avec
prothèse extra thoracique ou masque".
Cette discipline à laquelle s'attache un tarif journalier spécifique
regroupe des malades ventilés par prothèse extra thoracique ou par
masque.
Dans le cas où les associations auraient déjà négocié leur budget
pour l'année 1989 avec l'ancienne dénomination, cette modification
trouvera son application en 1990.
IV - L'imprimé d'entente préalable relatif au traitement de
l'insuffisance respiratoire chronique grave
Ainsi que cela a été mentionné ci-dessus, la prise en charge du
traitement de l'insuffisance respiratoire chronique grave
(oxygénothérapie de longue durée) est subordonnée à l'avis express
du Contrôle Médical de la Caisse Primaire, et ce, tant en ce qui
concerne les malades suivis en association que hors association.
La demande de prise en charge est établie sur l'imprimé spécifique à
ce traitement.
Dans un souci de simplification et afin de tenir compte des
évolutions réglementaires, les services de la Caisse Nationale de
l'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés ont élaboré un
nouveau formulaire d'entente préalable, CNAMTS 629.09.88 dont
vous trouverez un exemplaire en annexe, ainsi que ses modalités
d'utilisation.
. Fabrication
S'agissant d'une expérience et donc pour des raisons de coût, nous
vous invitons à passer commande auprès de :
L'UNION DES CAISSES NATIONALES
DE SECURITE SOCIALE
Service Achats et Marchés
Tour Maine-Montparnasse
Boîtes 45 et 46
33 avenue du Maine
75755 PARIS CEDEX 15
pour vous approvisionner en formulaires CNAMTS 629.09.88
Cet organisme pourra mettre ce document à disposition des
organismes dès les premiers jours de février.
. Mise en place - Homologation
Compte tenu des importantes modifications apportées au modèle
précédent, il sera procédé à une expérimentation du nouvel
imprimé sur l'ensemble des organismes.
Un bilan d'utilisation sera effectué en juillet 1989. Les documents
nécessaires à celui-ci vous seront adressés ultérieurement.
Le document expérimental revu en fonction des observations faites
par les utilisateurs, sera soumis à homologation après exploitation
de ce bilan.
Le Directeur-Adjoint
chargé de la Direction
de la Gestion du Risque
Le Médecin Conseil
National
M. BARUBE
Liste des annexes :
- annexe I : traitement de l'insuffisance respiratoire chronique à
domicile : codification
- annexe II : modalités pratiques de l'oxygénothérapie
- annexe III : *lettre ministérielle Bureau AM1 MM/CT - 88 H 132
du 22 juin 1988*
- annexe IV : imprimés non intégrés
- annexe V : descriptif imprimé
ANNEXE 1
TRAITEMENT DE L'INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE A DOMICILE
CODIFICATION
DISCIPLINES DE PRESTATION
645
Oxygénothérapie
isolée
31
Frais de séance de soins
sans O2
code acte 441
32
Frais de séance de soins
avec O2 concentrateur
code acte 442
(51)
O2 concentrateur
646
Assistance
ventilatoire sans
trachéotomie
647
Assistance
ventilatoire avec
trachéotomie
648
Trachéotomie
isolée
(sans VAD)
799
Assistance
ventilatoire avec
prothèse extrathoracique (ou
masque)
(61)
VAD embout
(71)
VAD trachéo
(81)
Trachéo
(sans VAD)
(62)
VAD embout
avec O2
concentrateur
(72)
VAD trachéo
avec O2
concentrateur
(82)
Trachéo
O2
concentrateur
(91)
VAD avec prothèse
extra thoracique
ou masque
(92)
VAD avec prothèse
extra thoracique ou
masque et O2
concentrateur
33
Frais de séance de soins
avec O2 bouteille
code acte 443
(52)
O2 bouteille
(63)
(73)
VAD embout avec VAD trachéo avec
O2 bouteille
O2 bouteille
(83)
Trachéo O2
bouteille
36
Frais de séance de soins
avec O2 liquide
code acte 445
(53)
O2 liquide
(64)
(74)
VAD embout avec VAD trachéo avec
O2 liquide
O2 liquide
(84)
Trachéo O2
liquide
800
Assistance
ventilatoire par
pression positive
continue ou autres
techniques particulières agrées
(95)
VAD par
PPC
VAD par
PPC avec
concentrateur
VAD avec prothèse
extra thoracique ou
masque et O2
bouteille
VAD par PPC avec
O2 bouteille
VAD avec prothèse
extra thoracique ou
masque et O2
liquide
VAD par PPC avec
O2 liquide
ANNEXE 2
MODALITES PRATIQUES DE L'OXYGENOTHERAPIE
Oxygénothérapie en poste fixe seul
Concentrateur
bouteilles
oxygène liquide
Oxygénothérapie en poste fixe avec
déambulation
concentrateur + bouteilles
bouteilles + bouteilles
oxygène liquide + oxygène liquide
ANNEXE 4
MODE D'EMPLOI DE L'IMPRIME
DESTINATION DES VOLETS
Les 3 premiers volets doivent être adressés par le médecin prescripteur ou l'association au Médecin
Conseil de l'organisme d'assurance maladie dont dépend l'assuré (e).
Le dernier volet est à conserver par le médecin prescripteur.
DEMANDE INITIALE, PROLONGATION ET PRESCRIPTION MODIFIEE
Pour la première demande, remplir intégralement l'imprimé.
Pour les prolongation et prescription modifiée, seules sont à remplir obligatoirement les rubriques
suivantes, figurant dans la partie confidentielle :
ETIOLOGIE
TABAC
ETAT CLINIQUE
GAZ DU SANG
HEMATOCRITE
A l'expiration de la demande initiale pour 3 mois, la prolongation est accordée, sous réserve d'un avis
favorable, pour un an.
TRAITEMENT PRESCRIT
Le terme concentrateur remplace l'ancien terme extracteur.
La prescription d'une oxygénothérapie avec déambulation doit comprendre nécessairement une source
d'oxygène en poste fixe et une source d'oxygène mobile.
APPAREILLAGE PRESCRIT
La marque et le type des respirateurs concernent les traitements par ventilation mécanique.
SPIROGRAPHIE
La mesure doit être faite en état stable, en dehors des périodes aiguës et au moins quinze jours après
l'une d'elles.
GAZ DU SANG ARTERIEL
Le prélèvement doit être fait en état stable, en dehors des périodes aiguës et au moins quinze jours après
l'une d'elles.
Pour la demande initiale, deux mesures sont à effectuer, séparées par un intervalle de 15 à 30 jours.
Les mesures au repos sous oxygène et à l'effort en air sont facultatives. Toutefois, pour les prescriptions
à haut débit d'oxygénothérapie et/ou de déambulation, les mesures au repos sous oxygène et à l'effort en
air sont exigées. La gazométrie à l'effort doit être faite à la fin de l'effort, avant son arrêt.
CAS PARTICULIERS
Indiquer les motifs cliniques ou paracliniques motivant les prescriptions lorsque les éléments fonctionnels
ou biologiques sont normaux ou peu perturbés.
ANNEXE 5
III - L'imprimé "Demande d'entente préalable pour un traitement d'assistance respiratoire de longue
durée, à domicile" CNAMTS 629.09.88.
(photocopie jointe à la présente circulaire)
1) Caractéristiques techniques
- Structure
Il s'agit d'une liasse de 4 volets dont le dernier est recto-verso.
- Format
21 cm x 12 pouces
- Ventilation des volets
Volet 1 - conservé par le médecin-conseil
Volet 2 - conservé par les services administratifs
Volet 3 - à renvoyer à l'assuré (e) ou à l'association
Volet 4 - conservé par le médecin prescripteur
 Ces trois volets
 sont à adresser
 au Médecin-Conseil
- Qualité des papiers
Autocopiant spectre noir
Volet 1 CB
Volet 2 CFB - partie centrale droite désensibilisée
Volet 3 CFB - parties centrale droite et basse gauche désensibilisées
Volet 4 CF
- Façonnage
. liasse de 21 cm x 12 pouces collée en tête
. paravent comportant 4 volets de 21 cm x 12 pouces, muni de bandes caroll et d'un pointillé de
découpe tous les 12 pouces.
- Remplissage
. manuel (stylo à bille)
. machine à écrire
. imprimante à impact.
- Impression
PANTONE 355 U
- Envoi au Contrôle Médical
A l'aide de l'enveloppe mise en place par la circulaire DGR Imprimé n° 12 du 25/10/88.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising