Lire le n° de janvier 2015

Lire le n° de janvier 2015
Choisir une bonne
protection sociale,
c est compliqué !
POUR ASSURER VOTRE PROTECTION, NOUS SOMMES PLUS QUE COMPLÉMENTAIRE
Yves,
salarié d’Unigrains.
Marie Moy,
conseillère Retraite.
Parce que vous
avez besoin d’être
accompagné,
nous vous proposons
bien plus que des garanties.
Rencontrez votre conseiller AGRICA
dans votre région
Pour retrouver les coordonnées du centre de clientèle
le plus proche : www.groupagrica.com/contactez-nous
Retraite et action sociale :
0 821 200 800 * (0,09 €/mn)
AGRICA CONSEIL RETRAITE Contactez le Groupe AGRICA : 01 71 21 00 00*
Du sur-mesure
pour les entreprises
(prix d’un appel local)
* Nos conseillers sont à votre écoute du lundi au vendredi de 9h à 17h
Suivez notre actualité sur :
Pour toutes les questions des entreprises et des particuliers
sur la retraite et les dispositifs d’action sociale
www.facebook.com/GroupeAGRICA
* Service ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h,
fermé le jeudi entre 12h et 14h
twitter.com/groupe_agrica
DOSSIER
AGRICA, au service
du monde agricole
Le Groupe AGRICA est composé des institutions CAMARCA, AGRICA RETRAITE AGIRC, AGRI PRÉVOYANCE, CCPMA PRÉVOYANCE et CPCEA
Pour nous écrire, une adresse unique :
Groupe AGRICA
21, rue de la Bienfaisance
75382 Paris Cedex 08
N° 12 - JANVIER 2015
SOMMAIRE
FOIRE AUX QUESTIONS
AGRICA
vous répond
RETROUVEZ
VOTRE MAGAZINE
ET SES COMPLÉMENTS
SUR AGRICA-VOUS.FR
“La spécificité agricole du
Groupe est réaffirmée chaque
jour à travers les actions
menées auprès de vous”
Quel est le calendrier de paiement
de la retraite en 2015 ?
Depuis le 1er janvier 2014, les retraites complémentaires
sont versées le 1er jour ouvré de chaque mois.
En 2015, nos dates de virement seront : 2 janvier,
2 février, 2 mars, 1er avril, 4 mai, 1er juin, 1er juillet,
3 août, 1er septembre, 1er octobre, 2 novembre,
1er décembre. Entre ces dates et le moment
où la somme arrive sur le compte bancaire,
il s’écoule un délai, qui en principe est court.
À noter : les retraités dont le compte bancaire n’est
pas domicilié en France Métropolitaine, en Outre-Mer
ou dans un pays européen, continuent de recevoir
leur pension de retraite complémentaire à un rythme
trimestriel. D’autre part, les retraités qui touchent leur
retraite Arrco annuellement en raison de son faible
montant continuent de la percevoir une fois par an.
Pourquoi souscrire
une assurance décès ?
En France, les frais d’obsèques s’élèvent en moyenne
à 4 000 €. En souscrivant une garantie obsèques,
vous évitez à vos proches des soucis matériels et
financiers dans ce moment difficile, en leur assurant
le paiement d’un capital exonéré de droits de
succession et l’accès à des prestations d’assistance.
La garantie obsèques proposée par le Groupe
AGRICA est accessible jusqu’à 85 ans inclus,
sans formalité médicale.
Pour en savoir plus, rendez-vous
sur www.groupagrica.com
2 AGRICA
AGRICA&&Vous
Vous--numéro
numéro12
12--Janvier
Janvier2015
2015
par Guy Chateau ,
Président de GROUPE AGRICA
Qui peut partir
à la retraite en 2015 ?
Pour partir et bénéficier d’une retraite
complémentaire à taux plein en 2015, il faut :
• avoir 61 ans et 7 mois ;
• avoir cessé toute activité salariée ;
• avoir cotisé dans un ou plusieurs régimes
de retraite de base pendant une durée minimale ;
• a voir obtenu la liquidation de ses droits
à taux plein auprès du régime de base.
Les personnes ayant 66 ans et 7 mois peuvent
bénéficier d’une retraite à taux plein et sans condition
de durée d’assurance.
Toutefois, si vous ne remplissez pas ces critères,
il se peut que vous puissiez bénéficier d’un départ
anticipé (aidant familial, assuré handicapé, carrière
longue, etc.).
Pour en savoir plus, rendez-vous
sur salaries.groupagrica.com/retraite
LA PAROLE EST À VOUS !
Faites-nous part de vos réactions et questions
Par courrier à cette adresse : AGRICA & Vous 21 rue de la Bienfaisance - 75008 Paris
En ces premiers jours de 2015, qui
marquent également le début de
mon mandat en tant que Président de
GROUPE AGRICA, je suis très heureux de
vous adresser tous mes meilleurs vœux
de bonheur, de santé et de réussite pour
vous et tous ceux qui vous sont chers.
Ce nouveau numéro d’AGRICA & Vous
vient souligner, à travers le dossier
central, la spécificité agricole du Groupe
et en quoi elle se traduit concrètement
à travers les services, les prestations et
l’écoute que les équipes s’engagent à
vous apporter. AGRICA a été créé par
les acteurs du monde agricole pour
être dédié au service des entreprises,
des salariés et des retraités agricoles.
Cette vocation est au cœur des actions
du Groupe et je souhaite qu’elle soit
réaffirmée chaque jour auprès de vous.
La proximité, l’écoute, le conseil
sur-mesure, le soutien, l’adaptation
à vos besoins sont essentiels dans
la relation avec chacun d’entre vous
et je vous invite à découvrir au fil
des articles le témoignage des femmes,
des hommes et des entreprises ayant
bénéficié des services du Groupe.
Bonne lecture !
04
LES ACTUS
• J-1 an : anticiper votre passage
à la DSN !
• Paysage : votre régime
prévoyance et frais de santé.
08
LE POINT SUR…
Du nouveau pour les contrats
responsables.
09
DOSSIER
Notre engagement
Au service
du monde agricole
14
DÉCRYPTAGE
Action sociale :
vous aider au quotidien.
15
TENDANCES
Rencontre avec Angélique Delahaye,
Présidente de Solaal.
16
PORTRAITS
• AGRICA Conseil Retraite :
du sur-mesure pour
les entreprises.
• Surendettement :
en parler et se faire aider.
AGRICA & Vous est édité par le département communication institutionnelle du Groupe AGRICA - 21, rue
de la Bienfaisance - 75382 Paris Cedex 08 - Tél. : 01 71 21 00 00 - Fax : 01 71 21 00 01. Directeur de la publication :
François Gin. Directeur de la rédaction : Hervé Bachellerie. Rédacteur en chef : Raphaëlle de Maisonneuve.
. Crédits photographiques :
Rédaction : Raphaëlle de Maisonneuve, Estelle Le Moing. Réalisation :
Valérie Couteron, Thinkstock, DR. Numéro ISSN : 2260-460X . Dépôt légal : à parution.
Anne Perrot,
Directrice des
ressources
humaines
d’Unigrains.
Lire p. 16.
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
3
LES ACTUS
DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE
J-1 an : anticiper votre
passage à la DSN !
ce niveau d’immatriculation est en adéquation
avec le système d’information des institutions.
Enfin, compte tenu du changement d’habitude
qu’engendre la DSN, le service paie est fortement
impacté. Il doit se former pour traiter la
paie avec la nouvelle version de logiciel et
transmettre la DSN mensuelle ainsi que les DSN
événementielles au fil de l’eau.
Quels sont les avantages pour une
entreprise d’anticiper son passage à la DSN ?
Une entreprise qui adopte dès maintenant
la DSN bénéficie d’une triple opportunité :
un accompagnement privilégié et de proximité,
ce qui ne sera plus possible en 2016 au moment
du « rush » ; la possibilité d’ajuster son organisation
interne et lever des incohérences éventuelles de
paramétrage, sans subir la pression de l’échéance
légale ; enfin, un gain de simplicité et d’efficacité
apportée par la DSN !
t
À partir du 1er janvier 2016,
la DSN, processus déclaratif unique
et mensuel des données issues de la paie,
viendra se substituer à la plupart
de vos déclarations sociales.
Entretien avec M. Deguffroy,
Sous-directeur à la MSA Nord-Pas-de-Calais,
qui a anticipé le passage à la DSN.
e Quand avez-vous commencé
à travailler avec la DSN ?
La caisse MSA Nord-Pas-de-Calais a assuré,
pour le régime agricole, le développement
des outils informatiques dans le cadre de la DSN.
Il nous a paru logique d’anticiper, en tant
qu’employeur, notre propre passage à la DSN,
en mai 2014. Aujourd’hui, toutes les caisses MSA
ont démarré la DSN pour s’approprier le produit,
avant d’accompagner les entreprises agricoles
à ce changement.
Quels sont les impacts
du passage à la DSN pour les entreprises ?
Pour démarrer la DSN, l’entreprise doit avant
tout s’assurer auprès de son éditeur de logiciel
de paie qu’il a bien intégré les caractéristiques
techniques de la DSN. Elle doit ensuite s’assurer
que l’ensemble de ses établissements
et de ses salariés sont immatriculés et que
r
4
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
LE SAVIEZ-VOUS ?
• Depuis mai 2014, les entreprises agricoles
peuvent déposer leur DSN sur le site de
la MSA afin qu’elle soit traitée par AGRICA
et les autres organismes.
• Le 1er mai 2015 au plus tard, les entreprises
redevables au titre de l’année 2013
d’un montant annuel de cotisations
supérieur à 2 M€ devront démarrer la DSN
(décret n° 2014-1082 du 24 septembre 2014).
Vous souhaitez démarrer la DSN
ou en savoir plus ? • Pour les données prévoyance, contactez-nous :
prevoyancedsn.blf@groupagrica.com ou appelez
le 01 71 21 19 19.
• Pour les données retraite, contactez votre MSA.
• Pour suivre l’actualité de la DSN : l’assistance DSN
dédiée aux entreprises et tiers déclarants, du lundi au
vendredi, de 8 h 30 à 18 h au 0 811376 376 (coût d’un
appel local) ou rendez-vous sur www.dsn-info.fr
DÉMARCHES ADMINISTRATIVES
4 points
de vigilance
Vous employez un ou plusieurs salariés :
plusieurs formalités, liées à l’emploi de salariés,
sont à effectuer (déclaration d’embauche,
contrat de travail, vérifications préalables
pour le personnel étranger). Ces démarches
garantissent votre sécurité juridique
et le bon fonctionnement de votre entreprise.
Si vous ne les effectuez pas, vous vous exposez
à des sanctions qui peuvent mettre votre
activité en péril (sanctions pénales, civiles
et administratives).
e
Vous faites appel à un prestataire
de services : vous êtes dispensé des démarches
administratives d’embauche et de surveillance
de main-d’œuvre mais votre responsabilité
d’employeur impose toutefois certaines
précautions (vérification de son inscription
au RCS et des attestations de déclaration
et paiement de ses cotisations sociales, signature
d’un contrat de sous-traitance, etc.).
r
Votre situation change : ressources, adresse,
emploi, composition familiale, personnes
à charge… Tout changement de situation peut
avoir un impact sur vos prestations. Informez
t
CHIFFRES CLÉS DU TRIMESTRE
• Valeur des points (au 1er avril 2014) :
Arrco : 1,2513 e
Agirc : 0,4352 e
• Salaire de référence (au 1 avril 2014) :
Arrco : 15,2589 e
Agirc : 5,3075 e
er
• SMIC (au 1er janvier 2015) :
Horaire brut : 9,61 e Mensuel brut : 1457,52 e
rapidement votre caisse de MSA et AGRICA !
En cas de perception d’une prestation
à laquelle vous n’avez pas droit, la somme
sera retenue sur vos prestations à venir
ou un remboursement vous sera demandé.
Vous êtes en arrêt de travail : vous pouvez
être contrôlé (contact par téléphone, visite
à domicile, détection de document falsifié
ou de travail illégal pendant l’arrêt de travail).
En cas d’abus, les sanctions vont de la suppression
des indemnités journalières aux amendes pénales. u
GRIC !
E
S'ENG G
AGRICA veille à la juste attribution des fonds
gérés et vérifie la conformité des documents.
En cas de non déclaration, d’oublis ou d’erreurs,
les conséquences peuvent être importantes.
Vérifiez l’ensemble de vos obligations
sur www.msa.fr et www.groupagrica.com
50
C’est le nombre de billets d’entrée à gagner
avec AGRICA pour le Salon International
de l’Agriculture, qui se tiendra du 21 février
au 1er mars 2015, à Paris, Porte de Versailles.
Jeu concours ouvert du 15 au 29 janvier,
tirage au sort le 30 janvier.
Vous aussi, tentez votre chance en jouant sur www.groupagrica.com
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
5
L’AGENDA
LES ACTUS
CONGRÈS FNPF
du 28 au 29 janvier
ENTREPRISES DU PAYSAGE
UN SIMULATEUR POUR
VOTRE ÉPARGNE SALARIALE
DÉPART EN RETRAITE
Faites votre demande
Votre retraite n’est pas accordée automatiquement :
vous devez en faire la demande. Le dossier doit être
envoyé 4 mois avant la date de départ en retraite.
• Pour votre retraite de base :
contactez la MSA de votre
département de résidence ou
téléchargez le formulaire de demande
de retraite sur le site www.msa.fr
• Pour votre retraite
complémentaire : contactez un
conseiller retraite Cicas (Centre
d’information et accueil des salariés)
au 0 820 200 189 (0,09 €/mn) ou
demandez votre retraite en ligne sur :
www.agirc-arrco.fr/particuliers
Vous devez constituer deux dossiers
pour chacun des deux régimes et réunir
les pièces justificatives nécessaires.
La MSA et le Groupe AGRICA vérifient
l’ensemble de votre dossier et vous
informent, par l’envoi d’une notification,
du montant de votre retraite de base
et complémentaire.
COMMUNICATION FINANCIÈRE :
TRANSPARENTE
ET NUMÉRIQUE !
Le 3 décembre, le Groupe
AGRICA a reçu deux prix
décernés par le Jury des Couronnes
Instit Invest : le label de la Transparence
de la gestion financière et la Couronne
de la catégorie « Stratégie de l’année
en matière de communication numérique ».
Ces deux récompenses viennent
saluer la qualité et la transparence
de la communication du Groupe en matière
de gestion financière.
Pour en savoir plus :
www.couronnes.institinvest.com
6
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
Pour en savoir plus :
rendez-vous sur salaries.
groupagrica.com/retraite
RETRAITE
SUPPLÉMENTAIRE
Boostez votre retraite et découvrez notre nouveau
service de versements en ligne !
Désormais, vous pouvez effectuer
vos versements individuels et
facultatifs directement en ligne
sur votre compte de retraite
supplémentaire.
Connectez-vous à
www.groupagrica.com >
espace client > votre prévoyance
> votre régime de retraite
supplémentaire
Vous êtes salarié ou dirigeant
d’entreprise (entre 1 et 500 salariés),
et vous vous interrogez sur
l’opportunité de percevoir
immédiatement votre prime
d’intéressement et/ou votre
quote-part de participation,
ou de la placer sur un plan
d’épargne salariale ? Vous êtes
employeur et vous hésitez entre
une prime exceptionnelle,
une prime d’intéressement, et/ou
un abondement pour vos salariés ?
Nouveau et pratique, le simulateur
AGRICA ÉPARGNE vous permet
de déterminer ce qui est le plus
avantageux fiscalement et
financièrement pour vous
ou pour votre entreprise !
Découvrez le simulateur
épargne salariale sur
www.agrica-epargnesalariale.com
ATTESTATIONS FISCALES
2015 : DU NOUVEAU
Votre retraite est soumise à l’impôt sur
le revenu. Chaque année, le montant
à déclarer aux impôts au titre de votre
retraite complémentaire est transmis
automatiquement par le Groupe
AGRICA à l’administration fiscale.
Ce dispositif ayant fait ses preuves,
les organismes sociaux ont décidé
de supprimer l’envoi de l’attestation
fiscale. Si vous souhaitez néanmoins
la consulter pour vérifier votre
déclaration de revenus pré-remplie,
rendez-vous dans votre espace client.
Vous n’avez pas encore
de compte ? Rendez-vous sur
www.groupagrica.com/espace client
Tulle (19)
Votre régime prévoyance
et frais de santé
Les partenaires sociaux
du paysage ont renouvelé
leur confiance au Groupe
AGRICA en recommandant son
institution AGRI PRÉVOYANCE
comme seul gestionnaire
des garanties prévoyance
et frais de santé des salariés
non-cadres du paysage.
Depuis le 1er janvier 2015,
vos salariés continuent de bénéficier
de ces garanties, même sans
démarche de votre part. Pour vous
informer, un courrier vous a été
adressé, comprenant les Conditions
générales, le tableau des garanties
ainsi que le barème de cotisations
Vous pouvez retrouver
tous vos documents
en vous connectant sur
entreprises.groupagrica.com
> espace client
CONGRÈS SNCEA CFE-CGC
du 6 au 7 février
Saint-Malo (35)
SALON INTERNATIONAL
DE L’AGRICULTURE
du 21 février au 1er mars
Paris, Porte de Versailles (75)
Retrouvez-nous sur notre stand Hall 4,
stand n°E094
CONGRÈS EDT
du 19 au 21 mars
Bordeaux (33)
avec les nouveaux tarifs applicables
au 1er janvier 2015. La Notice
d’information est destinée
à vos salariés et doit leur être remise.
Votre adhésion à AGRI PRÉVOYANCE
pour le régime prévoyance et frais
de santé de vos salariés non-cadres
sera confirmée prochainement
par l’envoi d’un certificat.
Pour en savoir plus : un conseiller
est à votre disposition au 0821 200 360
(0,09€/mn) du lundi au vendredi de 8 h
à 18 h ou par mail à l’adresse suivante :
paysage@groupagrica.com
CONGRÈS CFE-CGC AGRO
du 2 au 3 avril
La Grande Motte (34)
CONGRÈS SNEC-CFTC
du 13 au 16 avril
Sables d’Olonnes (85)
SÉMINAIRES « SE RECONSTRUIRE
APRÈS UN DEUIL »
du 9 au 14 mars
Biarritz (64)
du 23 au 28 mars
Cabourg (14)
du 30 mars au 4 avril
Agde (34)
> Pour vous inscrire,
contactez le 01 71 21 62 94
L’ACTUALITÉ DES INSTITUTIONS
Chaque trimestre, le point sur les faits marquants de vos institutions.
RETRAITE COMPLÉMENTAIRE
CAMARCA et AGRICA
RETRAITE AGIRC
Vous assurer un service de qualité
en matière de retraite complémentaire
est la priorité de vos institutions
dédiées. Dans le cadre des contrats
d’objectifs fixés par les fédérations
AGIRC-ARRCO, AGRICA s’est de nouveau
classé aux premières places. Pour en
savoir plus sur les engagements de
service du Groupe pour votre retraite
complémentaire, retrouvez toutes
les informations détaillées sur
www.groupagrica.com
PRÉVOYANCE
AGRI PRÉVOYANCE
L’action sociale d’AGRI PRÉVOYANCE
affiche un nouveau bilan positif
pour la 3e édition de la campagne
Pays’Apprentis. Près de 2300 demandes
d’aide financière à la mobilité pour
les apprentis du paysage ont été reçues.
Votre institution peut également
vous soutenir ponctuellement *:
aide à domicile lors de problèmes
de santé, accompagnement hospitalier
ou encore aide financière en cas
de difficultés de santé affectant votre
budget. Pour en savoir plus, contactez
le 0821 200 800 (0,09 euros/mn).
CPCEA
En tant que salarié, vous bénéficiez
du régime de retraite supplémentaire
de votre institution qui vous permet
de vous constituer un troisième niveau
de retraite. Le Conseil d’administration
de la CPCEA a décidé de revaloriser
au 1er janvier 2015 la valeur
du point (+ 0,3 %) ainsi que le salaire
de référence (+ 4,4 %).
CCPMA PRÉVOYANCE
J-1 an avant la généralisation de
la complémentaire santé ! Au 1er janvier
2016, toutes les entreprises devront avoir
mis en place une complémentaire santé
collective. Avec CAP’ESSENTIEL, CCPMA
PRÉVOYANCE propose aux TPE et PME
une solution clé en main pour protéger
le capital santé de vos salariés en fonction
de leurs besoins tout en répondant
à vos obligations légales en matière
de santé collective. Pour en savoir plus,
contactez votre conseiller AGRICA.
* selon certaines conditions de ressources.
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
7
DOSSIER
LE POINT SUR…
Complémentaire santé
DU NOUVEAU
POUR LES CONTRATS
RESPONSABLES
Le décret sur les contrats responsables est paru au Journal
Officiel le 19 novembre 2014. Il fixe les nouvelles règles
que doivent respecter les contrats d’assurance santé
pour bénéficier du régime fiscal et social avantageux,
propre aux contrats dits « responsables ». Présentation.
Qu’est-ce qu’un contrat responsable ?
Le contrat responsable a été mis en place par
la réforme de l’assurance maladie de 2004.
Il vise à inciter les assurés à suivre le parcours
de soins coordonnés, c’est-à-dire de voir
leur médecin traitant avant de consulter
un spécialiste ou de faire des examens
de santé. Il implique les organismes
complémentaires, qui ne prennent pas
en charge les minorations de remboursement
lorsque l’assuré se trouve hors parcours de
soins coordonnés. Aujourd’hui, le contrat
responsable vise également à encadrer
les dépenses de santé pour maîtriser
l’évolution des prix des soins.
Que prévoit le décret ?
Des garanties obligatoires
• L ’intégralité du ticket modérateur ** doit être
remboursée sur l’ensemble des dépenses
de santé, sauf pour les frais de cure thermale,
les médicaments remboursés à 15 % et 30 % par le régime de base et l’homéopathie.
• L e forfait journalier des établissements
hospitaliers doit être pris en charge
intégralement dès le 1er jour
et sans limitation de durée.
94 %
C’est la proportion
de contrats de
complémentaire
santé responsables
en France selon
les critères de 2004.
75 000
C’est le nombre
d’entreprises dont
les salariés sont
couverts en santé
par un contrat
collectif AGRICA
en 2013.
GRIC !
E
S'ENG G
Votre entreprise a souscrit un contrat santé collectif auprès
d’une institution membre du Groupe AGRICA ? Compte tenu des nouveaux
critères auxquels doivent répondre les contrats responsables,
faites le point sur votre régime santé avec un conseiller AGRICA.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur
www.groupagrica.com
8
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
Jusqu’au
09/08/14
20/11/14
01/04/15
01/01/18
LFR SS *
Parution
décret
Mise en
conformité
immédiate
pour les
contrats
souscrits
à partir du
1er avril 2015
Période
transitoire
pour les
contrats
collectifs
sous
certaines
conditions
es planchers et des plafonds
D
de remboursement
• L es dépassements d’honoraires sont encadrés.
Pour les médecins n’ayant pas adhéré au contrat
d’accès aux soins (CAS), la limite est double :
la complémentaire santé ne peut pas rembourser
au-delà de 125 % du tarif de la Sécurité sociale
en 2015 et 2016 (puis 100 % à partir de 2017)
et dans la limite du montant de prise en charge
pour les dépassements des médecins ayant
adhéré au CAS, minoré d’un montant égal
à 20 % du tarif de responsabilité.
• L’optique est encadrée par six planchers et
plafonds de remboursement en fonction
des corrections visuelles. Le renouvellement
de l’équipement peut être pris en charge tous
les deux ans. La période est ramenée à un an
pour les mineurs ou en cas d’évolution de la vue.
Quel est le calendrier
d’entrée en vigueur ?
• L a date d’entrée en vigueur du décret est fixée
au 1er avril 2015 pour les contrats conclus,
souscrits ou renouvelés à compter de cette date.
•U
ne période transitoire est instituée pour
les contrats collectifs dont l’acte fondateur
(accord collectif,référendum ou décision
unilatérale de l’employeur) est antérieur au
9 août 2014,date de la publication de la LFRSS *.
Dans ce cas,les nouvelles règles s’appliqueront
à compter de « l’entrée en vigueur de la
prochaine modification » de l’acte fondateur,
le 31 décembre 2017 au plus tard.
* LFRSS : Loi de financement rectificative de la Sécurité
sociale.
** T icket modérateur : reste à la charge de l’assuré après
remboursement du régime de base.
10 > ENTREPRISES
En phase avec
votre réalité
12 > SALARIÉS
Au plus près de vous
13 > RETRAITÉS
Notre engagement
AU SERVICE
En prise directe
avec votre
environnement
DU MONDE AGRICOLE
Que vous soyez retraité, salarié ou que vous représentiez une entreprise
agricole, avec AGRICA vous bénéficiez d’un interlocuteur qui connaît votre
métier, votre environnement et s’adapte à vos problématiques spécifiques.
AGRICA a en effet été créé par et pour le monde agricole. Démonstration.
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
9
REPÈRES
DOSSIER
125
Au service du monde agricole
1
4 800
ENTREPRISES
En phase
avec votre réalité
Exploitations et entreprises de la production agricole,
coopératives agricoles, entreprises et organismes
de services : vous êtes plus de 164 000 entreprises à
nous faire confiance depuis plus de 15 ans. Signe de
la reconnaissance du Groupe comme partenaire
privilégié des entreprises agricoles, AGRICA gère plus
de 125 accords de branche en santé, prévoyance
et/ou épargne, faisant du monde agricole l’un des
secteurs les mieux couverts.
Des offres adaptées
Cette relation historique nous permet de connaître
les problématiques auxquelles vous êtes confrontés
et de vous proposer des offres adaptées. C’est, pour
Gérard Napias, Président de la Fédération Nationale
Entrepreneurs des Territoires, ce qui a fait le « plus » de
l’offre AGRICA ÉPARGNE lors de l’appel d’offres pour
la gestion de deux accords de branche en épargne
salariale : « Les 23 000 entreprises de travaux agricoles,
forestiers et ruraux sont de très petites entreprises,
avec 1 à 3 salariés maximum. Les chefs d’entreprise
ont « la tête dans le guidon » et n’ont pas de temps à
C’est le nombre de visites en
entreprise réalisées par les conseillers
AGRICA en 2014.
45 %
C’est la progression du salariat
agricole en France en 15 ans.
Nos visites sont adaptées en fonction
des contraintes de votre entreprise.
perdre avec la paperasse ! Nous devons leur proposer
des projets qui s’adaptent à leur entreprise et non
l’inverse. AGRICA ÉPARGNE a très bien compris cette
problématique et a su s’adapter à notre demande, en
livrant une offre « clé en main » pour les employeurs ».
Autre atout pour simplifier la vie des entreprises et
de leurs salariés : le guichet unique mis en place
avec la Mutualité Sociale Agricole. Celui-ci permet
notamment de réduire les formalités pour la
déclaration et le paiement des cotisations de retraite
complémentaire et d’assurer un remboursement
unique (régime de base + régime complémentaire)
des frais de santé. AGRICA s’engage également
à accompagner, conseiller et dialoguer avec les
“Avec AGRICA,
nous bénéficions
d’un suivi
de qualité”
Vincent Thevenard,
DRH d’Interfel
“AGRICA fédère les acteurs du monde agricole”
10
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
d’administration, sont issus des organisations
professionnelles agricoles : CFE-CGC, FNAF-CGT, FGA-CFDT,
CFTC, FO, UNSA AA (collège salariés), FNCA, FNEMSA,
FNSEA, COOP DE France, UDSG (collège employeurs).
Ensemble, ils partagent le même objectif : garantir et
optimiser votre protection sociale complémentaire.
Au-delà de ses instances, AGRICA a noué des partenariats
spécifiques avec les principaux acteurs du monde agricole :
Groupama, Crédit Agricole, mais aussi bien sûr la MSA
avec qui nous partageons un guichet unique, facilitateur
de démarches pour les entreprises et les particuliers.
entreprises. La qualité de la relation que nous
avons avec chacun de vous est une priorité. « Avec
AGRICA, nous bénéficions d’un suivi de qualité,
nous ne sommes pas un numéro de série, explique
Vincent Thevenard, DRH d’Interfel. Les conseillers se
déplacent, organisent des réunions d’information,
mettent à notre disposition des documents
pédagogiques… AGRICA a une vraie connaissance
de nos salariés ».
Un accompagnement
sur-mesure
L’avis de l’expert
La création du Groupe AGRICA répond au souhait
des partenaires sociaux de disposer d’institutions
de retraite complémentaire et de prévoyance propres
au monde agricole, afin de gérer les problématiques
spécifiques des salariés du secteur. Le Groupe réunit
ainsi toutes les professions qui font la diversité,
la richesse et la complexité du monde agricole. AGRICA
est le lieu privilégié où se rencontrent et échangent
les acteurs de la production agricole, des coopératives
agricoles et de l’ensemble des services dédiés au monde
agricole. Les administrateurs, qui siègent au Conseil
C’est le nombre d’accords
de branche pour lesquels
le Groupe AGRICA a été
désigné ou recommandé
au niveau local et national.
Hervé Bachellerie,
Directeur général
adjoint du Groupe
AGRICA.
La connaissance pointue que nous avons des
entreprises agricoles s’illustre également par la
capacité des équipes sur le terrain à faire du surmesure et à nouer une relation de proximité.
Pour faciliter le contact, AGRICA dispose de
17 centres de clientèle répartis partout en France,
où 85 collaborateurs vont à votre rencontre et
répondent à vos besoins.
Les visites, les réunions d’information sont
ainsi adaptées en fonction des contraintes
de l’entreprise, souvent liées à son activité. « Il
n’est pas rare que nous organisions des réunions
d’information en fin de journée chez nos clients qui
sont aux 3/8, ou dans les magasins qui sont soumis à
des horaires d’ouverture. Nous savons aussi qu’il faut
éviter de rendre visite à nos clients céréaliers en juillet
pendant la récolte, mais plutôt en octobre », explique
Séverine Martens, commerciale. Les entreprises
agricoles sont majoritairement de petites structures,
cette dimension à taille humaine alliée à notre
expertise de l’assurance de personnes nous conduit
naturellement à être un interlocuteur privilégié du
chef d’entreprise s’il fait face à un aléa. Savoir se rendre
disponible et être à l’écoute est alors primordial.
Les conseillers adaptent également le contenu de
leur discours : « Les moyennes et grandes entreprises
sont plus familières de la protection sociale car
elles ont souvent une ou plusieurs personnes
dédiées. Au contraire, les petites entreprises sont
très éloignées de ces sujets, il faut faire preuve de
plus de pédagogie ». Cette proximité se noue
également avec les représentants agricoles locaux
qui, sensibilisés à la protection sociale, sont des relais
privilégiés pour faire progresser et avancer ces sujets
en entreprise. « Nous intervenons régulièrement
auprès des partenaires sociaux agricoles lors de
réunions d’information », souligne Alexandre Charon,
directeur régional. Les événements professionnels
(salons, congrès, événements locaux) sont d’autres
occasions d’échanges informels et conviviaux.
Si votre entreprise relève de CCPMA PRÉVOYANCE,
vous êtes sollicité pour organiser la désignation
par vos salariés d’un représentant dédié tous les
deux ans. Concrètement, il assure le lien entre vos
collaborateurs et AGRICA et apporte une réponse de
premier niveau à ses collègues sur tout ce qui touche
à leur protection sociale complémentaire. En cas de
besoin, il peut solliciter le centre de clientèle AGRICA
le plus proche pour une formation sur tel ou tel point.
« En un mot, nous nous adaptons en permanence.
Faire du sur-mesure pour rester en phase avec votre
réalité est notre métier », résume Alexandre Charon.
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
11
DOSSIER
Au service du monde agricole
2
SALARIÉS
Au plus près
de vous
d’âge de départ à la retraite, etc. « Il y a également le cas
spécifique des ressortissants étrangers venus faire les
saisonsoulesressortissantsimmigrésarrivéstardivement
en France. » Les conseillers AGRICA sont habitués aux
carrières complexes et aux spécificités agricoles. Quels
que soient votre âge, votre parcours et l’occasion
à laquelle vous nous sollicitez, ils vous apportent
une réponse claire, pédagogique et globale.
AGRICA vous accompagne également lors de périodes
ou d’événements spécifiques qui peuvent intervenir au
cours de votre carrière. Pour les salariés du paysage,
cet accompagnement débute dès l’apprentissage,
grâce au dispositif Pays’Apprentis. Initiée par l’UNEP
- les entreprises du paysage - et les organisations
syndicales des salariés, cette aide financière répond à
un problème pratique : couvrir les frais de transport des
apprentis pour que la distance entre leur entreprise
d’apprentissage et leur centre de formation ne soit pas
un obstacle.
En cas de chômage, AGRICA répond présent également. Grâce au partenariat avec l’APECITA, spécialiste
de l’emploi dans l’agriculture, l’agroalimentaire et l’environnement, vous bénéficiez gratuitement de conseils
et d’un accompagnement pour favoriser votre retour à
l’emploi ou à une formation.
Des garanties adaptées
En un peu plus de 15 ans, le nombre de salariés agricoles Vous protéger, c’est aussi concevoir des garanties qui
a augmenté de 45 %. Aujourd’hui, vous êtes plus de répondent à vos préoccupations.
1,5 million à être couverts par le Groupe AGRICA. Pour C’est pourquoi les partenaires sociaux agricoles ont
vous offrir une protection de qualité, le Groupe veille à été précurseurs en mettant très tôt en place un régime
connaître vos préoccupations en étant sur le terrain, au de retraite supplémentaire obligatoire pour tous les
plus près de vous.
salariés CCPMA et CPCEA. Ce troisième niveau de reQue vous soyez salarié d’une entreprise de la produc- traite vous permet de compléter vos revenus une fois
tion ou d’un organisme professionnel, AGRICA répond à la retraite. « Au-delà de la baisse du taux de remplatout au long de votre carrière agricole à votre besoin cement et de l’allongement de la durée de cotisation,
d’information en matière de retraite. Plusieurs services, il a semblé important aux partenaires sociaux, compte
gratuits et personnalisés, vous sont
tenu du niveau des retraites agricoles,
proposés pour préparer votre retraite :
d’opter pour un régime collectif obliréunions d’information et entretiens
gatoire. En cotisant le plus tôt possible
individuels au sein de votre entreprise
pour leur propre retraite, les salariés
organisés par AGRICA Conseil Retraite ;
assurent leur avenir », explique Hervé
apprentis
entretien information retraite (par téléBachellerie, Directeur général adjoint.
ont bénéficié
phone ou face à face) pour les plus de
En matière de santé, les prestations
du dispositif
Pays’Apprentis
45 ans ; entretiens réalisés lors des salons,
sont conçues pour être les plus adapetc. « Les carrières de nos ressortissants
tées à votre quotidien et aux pathoprésentent des spécificités, explique Pierre
logies propres au monde agricole.
Souday, conseiller retraite. Il y a les carrières longues : ceux Santé +, une sur-complémentaire collective obligaqui ont commencé à travailler tôt, dans les coopératives toire destinée aux entreprises de la CPCEA, comprend
par exemple, et qui ont fait toute leur carrière au même plusieurs services pour pallier l’isolement géograendroit. Il y a également les carrières hachées, pour phique, qui touche une partie des salariés agricoles :
les saisonniers par exemple. » Ces particularités ont forfait transport, assistance téléphonique 24h/24,
des impacts en termes de reconstitution de carrière, services à domicile, etc.
3
RETRAITÉS
En prise directe
avec votre environnement
Vous êtes nombreux à vivre en milieu rural.
Pour vous aider à vivre le plus longtemps possible
sur votre territoire, le Groupe AGRICA vous
assure un accès prioritaire aux Maisons d’Accueil
Rural pour Personnes Agées (MARPA). Ces
petites unités de vie, situées dans les bourgs
ou à proximité, sont non médicalisées et constituent
une solution intermédiaire entre la vie chez soi et
la maison de retraite. Sur simple appel à AGRICA
Conseil Hébergement, nous vous aidons à trouver
un hébergement dans une MARPA proche
de chez vous.
Lorsque la perte d’autonomie devient plus importante, AGRICA est également attentif à vous apporter
l’aide dont vous avez besoin sur votre lieu de vie. « En
échangeant avec les retraités, nous nous sommes
rendus compte que l’entretien de leur jardin était
une préoccupation importante. Or, en cas de perte
d’autonomie, cette activité devient problématique »,
raconte Claudine Sardier, responsable développement social en gérontologie. C’est pourquoi AGRICA
propose à titre expérimental un service d’aide de
petits travaux de jardinage aux retraités de plus de
75 ans, via l’utilisation de chèque emploi service. En
maison de retraite, AGRICA finance régulièrement
des jardins thérapeutiques ou « jardins des sens » où
chaque retraité peut cultiver plantes aromatiques,
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
Créateur de lien social
Pour éviter que la vie en milieu rural ne conduise à des
situations d’isolement, AGRICA favorise les activités
qui permettent de reprendre confiance en soi et de
maintenir ou retrouver du lien social : pratiquer une
activité physique adaptée, grâce aux conseils d’un
professionnel qui se déplace à domicile ; s’accorder
un temps de pause, quand on aide un proche, grâce
à une séance de sophrologie à domicile ; bénéficier
de transports accompagnés et adaptés pour
continuer à se déplacer… Pour aider concrètement
nos ressortissants à surmonter les difficultés qu’ils
rencontrent, nous devons être en prise directe avec
eux et privilégier des activités à domicile », conclut
Claudine Sardier.
RENCONTRONS-NOUS
3700
12
fleurs, etc. « Nous sommes sensibles à ces projets,
car ils procurent du plaisir aux retraités en créant un
lien avec leur passé », poursuit Claudine Sardier.
Enfin, pour proposer un accompagnement toujours
plus adapté aux retraités agricoles, AGRICA s’engage
sur le terrain de la recherche. Depuis 8 ans, le Groupe
finance un vaste programme de recherche sur le
vieillissement en milieu rural avec la MSA et l’Institut
Fédératif de Recherche de Santé de Bordeaux
afin d’identifier l’impact des conditions de vie très
spécifiques du monde agricole et rural sur la santé.
bénéficions
d’un suivi
de qualité”
Vincent Thevenard,
DRH d’Interfel
Pour être au plus proche de vous, le Groupe
AGRICA est présent partout en France.
Que vous soyez employeur ou particulier,
nos conseillers sont à votre écoute en région
pour répondre à vos questions et vos besoins.
• Rendez-vous dans l’un de nos 17 centres
de clientèle répartis dans toute la France.
• Retrouvez-nous lors des salons, rendez-vous
incontournables du monde agricole : SIA,
SPACE, Sommet de l’Élevage, etc.
• Sollicitez nous pour intervenir
directement dans votre entreprise !
Nos équipes organisent des réunions
d’information et d’échange sur la
retraite, la mise en place de nouvelles
garanties ou d’un dispositif d’épargne
salariale…
Contactez votre conseiller.
Pour plus d’infos rendez-vous sur
www.groupagrica.com
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
13
TENDANCES
DÉCRYPTAGE
À gauche :
Angélique Delahaye,
Présidente de Solaal.
ACTION SOCIALE
Vous aider au quotidien
Ci-contre : pommes
de terre, œufs,
viande, légumes,
etc. , les produits
collectés par Solaal
sont redistribués
à des associations
d’aide alimentaire.
Vous pouvez, un jour ou l’autre, être confronté à une situation difficile. Pour vous aider
à traverser ces épreuves, l’action sociale est à votre écoute et peut vous accorder,
sous condition de ressources, une aide financière ponctuelle.
ACCOMPAGNER LE DEUIL
AIDER LA FAMILLE
Un coup de pouce financier en cas
de difficultés budgétaires :
• aide aux frais de santé onéreux ;
• frais d’accompagnement
d’un enfant hospitalisé ;
• frais d’intervention
d’une personne à domicile ;
• aide pour les études ;
• accompagnement et conseil
en cas de surendettement.
Un dispositif complet
d’accompagnement en cas de décès :
• sessions d’accompagnement du deuil
(décès du conjoint ou d’un enfant) ;
• soutien psychologique ;
• aide à domicile pour les jeunes
enfants ;
• aide aux études ;
• envoi du guide « Reconstruire ».
SOLAAL
FACILITER LE DON
FACILITER LE RETOUR
À L’EMPLOI
Pour passer le cap du chômage :
• a ccompagnement à la recherche
d’emploi (partenariat avec l’APECITA) ;
•p
articipation à des frais de formation ;
• aides pour le maintien à l’emploi des
personnes handicapées.
FAIRE FACE AU HANDICAP
PRÉSERVER SON AUTONOMIE,
ACCOMPAGNER LES AIDANTS
Des solutions pour favoriser le maintien
à domicile et aider ceux qui s’occupent
d’un proche âgé ou handicapé :
• aménagement du logement, aide à la
téléassistance et achat de petits matériels ;
• s orties accompagnées ;
• a ccueil temporaire dans
des établissements spécialisés ;
• s éjours de vacances « aidants-aidés ».
Pour faciliter la vie quotidienne :
•p
articipation aux frais d’équipement
et d’adaptation du logement ;
• fi
nancement d’aides à domicile ;
• a ccès facilité à des établissements
spécialisés.
ACCOMPAGNER
L’AVANCÉE EN ÂGE
Démarche de prévention
et solutions d’hébergement :
•b
ilan personnalisé dans les centres
de prévention Arrco-Agirc ;
• séminaires de réflexion sur
la retraite, le vieillissement, la santé ;
• a ide à la recherche et accès facilité
aux établissements financés
par AGRICA grâce à AGRICA
Conseil Hébergement.
Pour solliciter une aide auprès de l’action sociale du Groupe AGRICA, contactez-nous par téléphone
au 0 821 200 800 (0,09 €/mn) ou par e-mail : actionsociale@groupagrica.com
14
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
GRIC !
E
N
'E
S G G
ALIMENTAIRE
Un tiers de la nourriture produite en France est jeté. Pour lutter contre le gaspillage
alimentaire et apporter aux plus démunis une alimentation de qualité, Solaal
facilite le lien entre les donateurs des filières agricoles et les associations d’aide
alimentaire. Rencontre avec Angélique Delahaye, Présidente de Solaal.
Comment est née Solaal ?
Angélique Delahaye : « Je ne supporte pas
de voir des gens qui ont faim dans mon pays ». C’est de cette révolte exprimée par Jean-Michel
Lemétayer, ancien président de la FNSEA, que
tout est parti. S’en est suivi un diagnostic de
l’existant en matière d’aide alimentaire - des
gisements de produits inexploités, un déficit en
produits frais, le coût de la logistique à la fois pour
les donateurs et les associations - et un constat : le don est vu comme une contrainte. C’est pour
lever ces freins, récupérer les produits invendus
et consommables, que Solaal est née en mai 2013.
Concrètement, comment
Solaal facilite le don ?
A. D. : Solaal facilite le lien entre donateurs
et associations d’aide alimentaire. Un producteur
appelle Solaal pour lui faire part de son offre
de don. Solaal recense les caractéristiques
du produit (variété, catégorie, durée de
conservation, etc.) et les contraintes du
donateur (conditionnement, heures de retrait
des marchandises) puis propose l’offre aux
douze associations ou à une association choisie
par le donateur. Solaal met ensuite en relation
les associations intéressées et le donateur.
Il faut agir vite de part et d’autre compte tenu
du caractère périssable des produits.
Comment contactez-vous les
producteurs ? Quels avantages
ont-ils à donner?
A. D. : Nous présentons l’association sur le terrain
et dans tous les cercles réunissant les agriculteurs :
chambres, syndicats, foires, salons, etc.
Nous expliquons ce que représente l’aide
alimentaire, premier pas vers la reconstruction
de soi pour trouver un emploi ; nous présentons
aussi les avantages fiscaux liés à un don en nature
ou en logistique.
À qui sont distribués
les produits ?
A. D. : Solaal adresse les offres des donateurs à une
douzaine d’associations habilitées par les pouvoirs
publics, donc contrôlées sur la traçabilité des dons.
Le donateur peut aussi désigner les associations
auxquelles il veut donner. Depuis sa création en mai
2013, Solaal a contribué au don de plus de 830 tonnes
de produits, en grande majorité des produits frais.
Retrouvez l’intervention de Dorothée
Briaumont, Directrice de Solaal,
lors du colloque « Gaspillage alimentaire :
le temps des solutions » sur
www.youtube.com/GroupeAGRICA
Consultez l’ouvrage « Gaspillage alimentaire :
le temps des solutions » sur www.groupagrica.com
Porté par les valeurs
de solidarité, AGRICA
s’engage dans la lutte
contre le gaspillage
alimentaire, un mouvement
dans lequel les acteurs
du monde agricole sont
particulièrement impliqués.
Le Groupe est à l’initiative
de deux événements
majeurs en 2014 :
l’organisation d’un colloque
le 5 novembre à Paris sur
le thème « Gaspillage
alimentaire : le temps des
solutions » et la parution
d’un ouvrage sur le même
sujet. Ces deux événements
marquent le point de
départ de l’engagement
du Groupe qui souhaite
soutenir des solutions
concrètes et durables.
Les pistes d’action sont
nombreuses. Parmi
elles, le développement
d’actions de prévention
santé promouvant de
nouveaux comportements
alimentaires et le soutien
financier à des associations
ou entreprises d’insertion
mariant création d’emplois
et récupération d’invendus.
Pour en savoir plus
sur Solaal :
www.solaal.org
Contact : Dorothée
Briaumont, Directrice
01 53 83 47 89
dons@solaal.org
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
15
PORTRAITS
UNE ÉQUIPE
DÉDIÉE
Voir la vidéo AGRICA Conseil Retraite sur
www.youtube.com/GroupeAGRICA
AGRICA CONSEIL
RETRAITE Du sur-mesure
pour les entreprises
La retraite suscite l’intérêt tant
des salariés que des entreprises.
Gratuit et sur-mesure, AGRICA
Conseil Retraite est un service
proposé à toutes les entreprises
agricoles qui souhaitent aider
leurs collaborateurs à comprendre
et préparer leur future retraite.
Les entretiens individuels sont préparés en amont
par les conseillers d’AGRICA Conseil Retraite.
Concrètement ?
Préoccupation importante des Français, la retraite et la fin de carrière sont également
des enjeux pour les entreprises en matière de ressources humaines. Pour vous aider
à parler retraite à vos collaborateurs, AGRICA Conseil Retraite intervient gratuitement
au sein de votre entreprise. Reportage au siège d’Unigrains avec l’équipe
d’AGRICA Conseil Retraite et rencontre avec Anne Perrot, DRH de l’entreprise.
« La journée d’information retraite
que nous organisons aujourd’hui
avec AGRICA est la cinquième du
genre à Unigrains. La démarche a
été initiée en 2002, dans le cadre de
“Il n’y a pas de peur
ni d’inquiétude mais
un fort besoin
d’information concernant
la retraite. Les salariés
souhaitent avoir toutes
les clés pour prendre
les bonnes décisions.”
Anne Perrot, Directrice
des ressources humaines
d’Unigrains.
16
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
la réflexion autour d’un dispositif de
congé de fin de carrière proposé aux
salariés proches de la retraite. La journée ayant été un succès, nous avons
renouvelé l’essai, allant jusqu’à l’inscrire dans notre Plan Senior en 2010.
L’événement, organisé tous les trois
ans, se veut le plus complet possible :
la matinée est consacrée à une réunion d’information collective ouverte
à tous et l’après-midi est dédié aux
entretiens individuels, ciblés en fonction de l’âge et préparés en amont par
AGRICA Conseil Retraite.
Ce matin, ils étaient environ 25, soit
près de 40 % des effectifs de l’entreprise ! Cette réunion est toujours très
appréciée : elle permet d’aborder les
différents sujets : âge légal, départ
anticipé, majorations familiales, réversion, polypensionné, etc. Les salariés
connaissent certaines règles mais
l’information dont ils disposent n’est
jamais complètement adaptée à leur
cas. Ce sont aussi des règles qui sont
vite oubliées et qu’il est utile de rappeler régulièrement, d’autant que
Réunion d’information collective
sur la retraite au siège d’Unigrains,
en partenariat avec la MSA.
les réformes sont nombreuses.
Depuis 2011, nous associons également la MSA à la réunion. Cette complémentarité régime de base - régime
complémentaire est très riche et utile
pour nos salariés.
Gérer la fin de carrière
et les compétences
Cet événement est aussi important
pour la direction des ressources
humaines car nous avons peu d’occasions de parler retraite avec les
collaborateurs. Il nous permet de
rappeler qu’Unigrains leur propose
des outils pour améliorer leur retraite,
comme la retraite supplémentaire
ou le PERCOI. Cela permet également, lors des entretiens individuels
par exemple, de rebondir et d’aborder le sujet retraite plus facilement.
L’échange est plus fluide, car les salariés ont une vision claire de leur future
retraite.
D’une manière générale, il n’y a pas
de peur ni d’inquiétude mais un fort
besoin d’information concernant
la retraite. Les salariés souhaitent
avoir toutes les clés pour prendre les
bonnes décisions. Nous sommes
UNIGRAINS EN BREF
Spécialiste du capital développement,
Unigrains est une société financière
qui investit dans les entreprises
de l’agroalimentaire et de l’agroindustrie, toutes tailles et tous secteurs
confondus. L’entreprise a été fondée
en 1963 par les céréaliers français
qui en sont aujourd’hui les actionnaires
majoritaires aux côtés des grandes
banques françaises. Le Groupe
Unigrains gère 1,1 milliard d’euros
pour son propre compte
et le compte de tiers.
Pour en savoir plus :
www.unigrains.fr
Vous pouvez solliciter AGRICA
Conseil Retraite pour organiser
au sein de votre entreprise :
• une réunion d’information
collective pour une approche
globale des 3 volets
qui composent la retraite (régimes
de base, complémentaire
et supplémentaire) ;
• des entretiens individuels
avec un conseiller expert
qui ont pour but de faire
le point sur l’exhaustivité
des droits de vos salariés,
de compléter
les périodes manquantes
ou incomplètes de leur carrière,
et de communiquer
une estimation du montant
de leur future pension ;
• des sessions de formation
pour vos gestionnaires RH.
Parole d’expert
« AGRICA Conseil Retraite
est la réponse concrète,
personnalisée et adaptée
à un besoin d’information
de plus en plus important »,
Marie Moy, responsable du
département AGRICA Conseil
Retraite.
Chiffres-clés
parfois questionnés sur des thématiques retraite mais nous préférons
orienter les salariés vers des spécialistes du sujet en faisant appel à
AGRICA. En préparant cette journée,
nous avons donc été ravis d’apprendre qu’AGRICA s’était structuré en
créant un service entièrement dédié à
la préparation de la retraite en entreprise. »
250 entreprises et 1 800 participants
ont bénéficié du service AGRICA
Conseil Retraite en 2014.
Vous souhaitez
en savoir plus
et bénéficier de ce service ?
Contactez-nous par mail
à cette adresse :
conseilretraite@groupagrica.com
ou par téléphone
au 01 71 21 17 90.
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
17
PORTRAITS
DES SOLUTIONS
EXISTENT
Qu’est-ce qu’est
le surendettement ?
SURENDETTEMENT En parler et se faire aider
Le surendettement n’est pas une maladie honteuse,
ni une fatalité. Il peut toucher n’importe qui et il est alors
essentiel d’en parler et de se faire aider. Claudine et Dominique
ont eu le bon réflexe : sur les conseils d’AGRICA, ils se sont
tournés vers CRÉSUS qui les aide à retrouver un équilibre
financier. Témoignage.
« Il y a des moments dans la vie où
tout vous tombe dessus en même
temps. Il y a un an, mon mari a eu un
accident du travail ; son doigt est passé
dans une machine. Il est ouvrier de
série dans une entreprise qui fait des
merrains, destinés à la fabrication
de fûts de vin. Son entreprise
a subi la crise de plein fouet
et son salaire a fortement
diminué. Nous n’arrivions
plus à payer nos loyers, notre
voiture a été saisie. Nous avons
cinq enfants à charge et nos
“Nous sommes toujours en contact
avec notre conseillère CRÉSUS.
Elle nous appelle tous les mois
pour faire le point.”
Écoute et conseil
“Sans l’aide de CRÉSUS,
nous n’aurions pas eu
le courage de monter un
dossier de surendettement
auprès de la Banque
de France.”
Dominique et Claudine,
mariés et parents de 5 enfants,
accompagnés par CRÉSUS.
18
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
Au vu des factures et documents que
nous lui avons envoyés, elle nous a
conseillé de déposer un dossier de
surendettement auprès de la Banque
de France. Pendant deux heures au
téléphone, nous avons rempli le dossier
ensemble : elle m’a expliqué ce qu’il
fallait écrire, quelles cases cocher, quels
documents joindre. Sans son aide, nous
n’aurions pas eu le courage de monter
un dossier. D’abord parce que c’est
très compliqué, mais aussi par gêne.
C’est elle qui nous a convaincus qu’il
n’y avait pas de honte à avoir et que cet
En quoi consiste
le partenariat d’AGRICA
avec CRÉSUS ?
Depuis 2013, AGRICA a mis en place
un partenariat avec l’association
CRÉSUS, qui accompagne les ménages
en difficulté financière depuis 1992.
Grâce à ce partenariat,
les personnes identifiées
par AGRICA comme étant en situation
de surendettement ou menacées
de l’être, sont très rapidement
orientées vers CRÉSUS, afin de trouver
des solutions. L’association compte
plus de 600 bénévoles qui sont
d’anciens avocats et banquiers,
juristes et experts patrimoniaux.
Le dossier de surendettement déposé
par Dominique et Claudine, avec l’aide
de CRÉSUS, a été accepté.
aînés ne trouvent pas de travail. Je
savais qu’AGRICA pouvait aider les
personnes en difficulté, car nous
avions sollicité une aide financière il
y a quelques années pour faire face à
des factures d’électricité exorbitantes.
Cette fois, compte tenu de notre
situation plus délicate, AGRICA nous a
orientés vers CRÉSUS, une association
qui accompagne les ménages en
difficulté financière. Nous avons été
très bien accueillis au téléphone par
une conseillère, qui a pris connaissance
de notre situation.
Une personne est surendettée quand
elle n’arrive plus, malgré ses efforts,
à payer ses dettes personnelles.
4 % des familles françaises sont
touchées par le surendettement.
Concrètement ?
accompagnement est ce qui pouvait
nous arriver de mieux. La réponse de
la Banque de France est arrivée très
vite : un mois après l’avoir déposé,
notre dossier était jugé recevable.
La Banque de France a élaboré un
plan de remboursement sur deux
ans, qui débutera en mars 2015. Ce
plan prévoit un échelonnement du
paiement de nos dettes, loyers non
payés et crédit de notre voiture.
Nous sommes toujours en contact
avec notre conseillère CRÉSUS. Elle
nous appelle tous les mois pour faire
le point. En attendant que le plan
ne commence, elle nous a conseillé
de demander une avance sur loyer
et de payer les nouvelles factures
qui arrivent. Le tunnel est long, mais
nous avons bon espoir qu’avec
l’aide de CRÉSUS, nous en sortirons
bientôt. » CRÉSUS EN CHIFFRES
180 000
43 000
118
consultations réalisées /an
nouveaux ménages
accompagnés /an
personnes identifiées
et orientées par AGRICA
Retrouvez l’interview
de Jean-Louis Kiehl,
Président de CRÉSUS sur
www.youtube.com/GroupeAGRICA
Si vous êtes en situation
de surendettement ou de
mal-endettement, nous pouvons
vous apporter :
• un soutien budgétaire, juridique
et financier. CRÉSUS vous aide à
accomplir les démarches nécessaires
pour retrouver un équilibre financier.
Un conseiller peut vous accompagner
en jouant un rôle de médiateur avec
vos établissements de crédit.
Il a la possibilité de négocier
une suspension ou un échelonnement
du règlement de vos crédits.
• un soutien préventif et une éducation
budgétaire. Des conférences (« Argent,
retraite, conso : mode d’emploi »)
et des ateliers collectifs sont organisés
en région, en partenariat avec d’autres
groupes de protection sociale.
La participation aux ateliers se fait
sur invitation.
Pour en savoir plus :
contactez la direction
des activités sociales du Groupe AGRICA
à l’un de ces deux numéros :
01 71 21 53 04 ou 01 71 21 88 35.
AGRICA & Vous - numéro 12 - Janvier 2015
19
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising