Chronifer Labor M-13, acier inoxydable, martensitique

Chronifer Labor M-13, acier inoxydable, martensitique
CHRONIFER® Labor M-13
Acier inoxydable martensitique trempable à usinabilité améliorée
Caractéristiques et
particularités
Domaines d’utilisation
Normes
Composition chimique
(%p)
Dimensions et
tolérances
L’acier inoxydable martensitique CHRONIFER® Labor M-13 est resulfuré. Il se distingue par sa bonne usinabilité. Par contre, il n’offre une résistance à la corrosion
satisfaisante à l’eau et à la vapeur d’eau, que si les pièces sont préalablement trempées, revenues, polies et passivées. Dans cet état, son comportement à l’usure est
similaire à celui de la nuance 1.4034.
Cet acier satisfait les exigences minimales de la coutellerie industrielle et ménagère et
celles des instruments médicaux, chirurgicaux et dentaires.
No de Matière
DIN EN
AISI/SAE/ASTM
AFNOR
UNS
Autres
C
0.43
0.50
Si
max.
1.00
1.4035 (1.4034+S)
X46CrS13 (X 45 CrS 13) EN 10088-3
≈ AISI 420 F
X45CrS13 (ancien Z 44 CF 14)
≈ S 42020
JIS – SUS 420F
Mn
max.
1.25
P
max.
0.04
S
0.15
0.35
Cr
12.50
14.00
Mo
max.
0.60
Fe
solde
Ø < 2.00 mm ISO h8 pour barres
Ø ≥ 2.00 mm ISO h6 (h7) pour barres
Ø ≥ 0.80 mm ISO fg7 pour torches (couronnes)
Malrond max: ½ tolérance du diamètre
Autres exécutions sur demande
•
Exécutions et
conditionnement
Disponibilité
Caractéristiques
mécaniques
Standard: barres de 3 m (+50/0 mm) et torches (couronnes) pour ESCO
Barres Ø ≥ 2.00 mm: étiré à froid, meulé, poli, rugosité Ra max 0.4 µm (N5)
Pointées, chanfreinées, contrôlées anti-fissure selon EN10277-1, Tab. 1
Barres < 2.00 mm: surface étiré à froid
Torches (couronnes) pour machine Escomatic Ø jusqu’à max 6.00 mm
Autres exécutions sur demande
•
•
•
•
Dimensions courantes en stock, voir: Programme de vente
A l’état standard de livraison:
Résistance mécanique Rm: en fonction du diamètre
Ø < 4.50 mm:
775 – 925 MPa
Ø 4.50 – 16.00 mm:
725 – 905 MPa
Ø > 16.00 mm:
max. 800 MPa
Dureté à l’état durci:
max. 55 HRc
Conditions de coupe
L’acier CHRONIFER® Labor M-13 possède une bonne usinabilité
Usinabilité:
Bonne
Forme des copeaux courts
Vitesse de coupe:
Vc ≈ 40 - 55 m/min.
Huile de coupe: p. ex.:
INOX ou ORTHO NFX
•
•
•
Les conditions de coupe optimales sont fonction de la machine-outil, des outils de coupe, de la taille du copeau, du
lubrifiant, des tolérances et/ou de l’état de surface à réaliser.
L. KLEIN SA • Chemin du Long-Champ 110 • Case postale 8358 • CH-2500 Biel/Bienne 8
Téléphone 0041 (0) 32 341 73 73 • Téléfax 0041 (0) 32 341 97 20 • www.kleinmetals.ch • info@kleinmetals.ch
Sous réserve de modification sans préavis.
Dernière mise à jour 06/2013-1
•
1/3
CHRONIFER® Labor M-13
Acier inoxydable martensitique trempable à usinabilité améliorée
Formage
A chaud: Forgeage: 950 – 1100°C, refroidissement lent au four
Pas recommandé en dessous de 950°C.
Au-dessus de 1050°C danger d’un fort grossissement du grain avec formation d’un
réseau de carbures aux joints de grains.
La présence de nombreuses inclusions de sulfure de manganèse (MnS) peut
rendre le travail à chaud plus difficile.
Tendance marquée au craquelage dû à la présence de nombreuses inclusions de
sulfure de manganèse (MnS).
A froid: Limité, déconseillé.
Soudage
Déconseillé.
La présence de nombreuses inclusions de sulfure de manganèse (MnS) rend le
soudage très difficile. Plus d’info.
Traitement de recuit
•
•
•
•
•
Recuit doux: 750 – 830°C, refroidissement lent 30°C/h jusqu’à 600°C puis à l’air
Recuit d’adoucissement: 650 – 760°C, refroidissement à l’air
Recuits intermédiaires en cours de déformation à froid: préférablement 650 – 680°C,
refroidissement à l’air
Le taux de déformation plastique recommandé avant recuit devrait être ≥ ≈ 10-15%.
Ceci afin d’éviter une croissance éventuelle trop rapide du grain.
•
Trempe
Trempe primaire: 1000 – 1050°C, trempe à l’huile ou au gaz
Option: Traitement secondaire de congélation ou cryogénique
-20 à -80°C/12 – 48h, préférablement -80°C/12 – 24h
-196°C/6 – 12h
Refroidissement par paliers pour prévenir un craquèlement éventuel. Plus d’info.
•
Revenu
Revenu: selon exigences, voir diagramme
Généralement < 200 °C pour atteindre la dureté la plus élevée.
Domaine de température non recommandé: 400 – 580°C (fragilisation)
•
Sous réserve de modification sans préavis.
Dernière mise à jour 06/2013-1
Diagramme de revenu
L. KLEIN SA • Chemin du Long-Champ 110 • Case postale 8358 • CH-2500 Biel/Bienne 8
Téléphone 0041 (0) 32 341 73 73 • Téléfax 0041 (0) 32 341 97 20 • www.kleinmetals.ch • info@kleinmetals.ch
2/3
CHRONIFER® Labor M-13
Acier inoxydable martensitique trempable à usinabilité améliorée
Microstructures
Polissage
État de livraison recuit et recuit + étiré à froid: Ferrite + Carbures
Microstructure d’usinage: Ferrite + Carbures
État trempé - revenu: Martensite + Carbures
Microstructure d’usinage dur: Martensite + Carbures
Microstructure de polissage à la dureté optimale: Martensite détendue
Microstructure de polissage: Martensite + carbures
•
•
•
Optimal à l’état trempé revenu à basse température < 180°C
N’est pas apte à un polissage spéculaire.
La présence de nombreuses inclusions de sulfure de manganèse peut considérablement réduire la qualité du polissage et son rendement.
•
Marquage laser
Passivation
La présence de sulfures de manganèse rend le marquage plus difficile.
• La
Affectée Thermiquement (ZAT) modifie localement la microstructure et
• peutZone
réduire sa résistance à la corrosion. Plus d’info.
Choisir une procédure de passivation bien adaptée aux aciers inoxydables martensitiques resulfurés, à usinabilité améliorée.
La présence de nombreuses inclusions de sulfures de manganèse (MnS) peut
considérablement influencer la qualité du traitement de passivation. Plus d’info.
•
Résistance à la
corrosion
Optimum: Surface propre, état trempé - revenu + polissage fin + passivation
La présence de très nombreuses inclusions de sulfure de manganèse rend le
CHRONIFER Labor 13% sensible à la corrosion par piqûres.
Etat métallurgique non recommandé: recuit et recuit + écroui à froid. Dans ces
états, le CHRONIFER Labor M-13 devient sensible à la corrosion inter-granulaire.
La formation éventuelle d’oxydes colorés, ou même de calamine lors des traitements thermiques en atmosphère oxydante, réduit la résistance à la corrosion. Ces
oxydations doivent être éliminées mécaniquement et ou chimiquement.
Précautions élémentaires:
La protection la plus simple est de constamment garder les surfaces propres et polies.
Veiller à éviter le séchage de résidus d’emploi adhérant sur la surface avant le nettoyage des pièces ou des instruments.
Veiller à n’employer que des solutions de désinfection, de nettoyage et de lavage
ne contenant pas de chlore. Plus d’info.
•
•
•
•
•
•
Propriétés
Unité
Température (°C)
20
200
300
400
500
-3
Densité
g cm
7.71
7.73
Module de Young E
GPa
215
205
190
Résistance électrique
Ω mm2 m-1 0.55
0.65
0.60
Dilatation thermique
m m-1 K-1 20–100°C 20–200°C 20–300°C 20–400°C 20–500°C
10-6
10.5
10.9
11.5
12.0
12.3
-1 -1
Conductibilité thermique W m K
3.0
28.7
Chaleur spécifique
J kg-1 K-1
460
Intervalle de fusion
Intervalle moyen de fusion - cristallisation: 1420 – 1465 °C
Magnétisme
Ferromagnétique, peut être magnétisé. Plus d’info.
Renonciation: Les informations et données de cette fiche technique ne sont qu’indicatives. Elles ne sont pas un
mode d’emploi. Celui-ci doit être établi dans chaque cas par l’utilisateur de la matière.
L. KLEIN SA • Chemin du Long-Champ 110 • Case postale 8358 • CH-2500 Biel/Bienne 8
Téléphone 0041 (0) 32 341 73 73 • Téléfax 0041 (0) 32 341 97 20 • www.kleinmetals.ch • info@kleinmetals.ch
Sous réserve de modification sans préavis.
Dernière mise à jour 06/2013-1
Propriétés physiques
3/3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising