Maison de la Vie Associative

Maison de la Vie Associative
lettrevieassoc 41 XP
11/03/08
14:57
Page 1
Lettre de la
AUBAGNE
Sommaire
P2
N° 41 mars. 2008
COOPÉRATIONS
Les jeunes s’activent
Du côté de la Maison de
la Vie associative
P3
PORTRAITS
AMAP, l’agriculture
solidaire
Pagnol en ses collines
P5
EN DIRECT
DU CLVA
L’équipe 2008
P6
LE PORTAIL POUR
LES NULS
LA RECETTE DE LÉONE
La poche de poitrine de
veau farcie
Conseil Local
de la Vie Associative
■ Maison de la Vie
Associative, allée Robert Govi,
Les Défensions 13400 Aubagne
■ Tél. 04 42 18 17 40
Fax 04 42 18 17 40
■ vieassociative@mairie-aubagne.com
■ Directeur de publication :
Jean-Jacques Maly
■ Imprimerie SEILPCA
■ www.aubagne.com
2008, année de la formation ?
L
e Conseil local de la Vie associative propose des formations
à tous ceux qui veulent faire avancer, faire progresser leur association. Pourtant, et c'est à peine
croyable : certains modules des
formations proposés sont déserts.
Pratiquement aucune inscription !
Vraiment incroyable ? Pas si sûr :
chacun trouvera toujours une
bonne excuse pour ne pas se former. Une bonne excuse pour ne
pas proposer à des membres de
son association de se former. Au
fond, nous, responsables ou membres d'associations, nous pensons
que nous n'avons besoin de personne. Que nous n'avons rien à
connaître de nouveau. Rien à
apprendre. Evidemment ! Nous
savons déjà tout ! Enfin... Presque
tout. Car quand un écueil survient... chacun peu entendre nos
revendications désespérées :
“Personne ne nous aime !
Personne ne nous aide !”... Puis
vient ce jour où l’œil noir de l'assemblée générale hostile nous
regarde, nous, responsables, responsables du trou béant qui ronge
les comptes de l'association, responsables de la désertification des
bénévoles, responsables face à la
banque, à l'assurance, au fisc, aux
administrations ! Oui ! Quand l'ambiance générale devient délétère
après la catastrophe imprévue et
que la vox associative réclame des
explications ou des têtes, seronsnous encore capables de dire :
“excusez-moi, je croyais tout
savoir... !” ? Peut-être. Mais pas sûr
que cette fois, ce soit... une bonne
excuse ! Alors, puisque le Conseil
local propose des formations, en
2008, améliorons-nous, rencontrons-nous, formons-nous !
,
Cooperations
lettrevieassoc 41 XP
11/03/08
14:57
Page 2
Les jeunes s’activent
A
ctiva Jeune est une
association déjà
ancienne de La Tourtelle.
Ses activités et projets se
sont diversifiés et se sont
enrichis à l’image de la vie
associative à Aubagne.
Son président, Eliés
Hannaï, parle, plein d'enthousiasme, des réalisations et de quelques-unes
des activités à venir.
“Nous sommes, dit-il,
basés autour du sport et
de la jeunesse mais nous
voulons voir un peu plus
large et pourquoi pas,
pouvoir aboutir à de l'aide
humanitaire et à la solidarité. Avec l'association
Génération Proximité,
nous avons organisé un
grand tournoi de foot qui a
rassemblé trois à quatre
cents jeunes le 8 mai
dernier, une belle fête du
sport !
Avec la ville d'Aubagne
nous avons mis en place
un projet qui a abouti à
Timimoun en Algérie.
Dans la continuité, avec
l'association Necfa Paca,
nous avons un projet de
création : la mise en place
et l’aménagement d'une
bibliothèque. Pour ce
faire, organisation de tournois de foot autour de l'illettrisme afin de récolter
un maximum de livres. Un
relais a été lancé auprès
des Maisons de quartier.
Avec l'association Aquamed,
on travaille sur une journée méditerranéenne, pas
seulement du foot. Un
tournoi avec des ateliers :
chant, flamenco, Raï, rap,
groupes de danse et de
musique, avec de l'initiation. L'objectif est de rassembler autour des jeunes, avec l’idée d'une
paella géante. L'intérêt de
réaliser ensemble ces projets tient dans le coté relationnel enrichissant et l'association des objectifs et
des compétences. C‘est
Aquamed qui pilote et
gère la manifestation, la
musique, la danse, la
nourriture et l'intendance,
Activa Jeune le domaine
sportif. Nous demandons
aussi à l'Office municipal
des Sports et au Service
de la Vie Associative de
nous aider.”
Voilà un bel exemple de
coopération qui nous est
servi par les jeunes !
du côté de la Maison de la Vie Associative
Le programme de formation du 1er trimestre 2008 vous
a été envoyé récemment. Il est également disponible
sur le site www.aubagne.com ou à la Maison de la Vie
associative. Au menu, une déclinaison d’échanges
vous est proposée sur le thème : “Associations et
communication”.
2008 l’autre du secteur culture le 31 mars 2008.
Enfin lors de ce trimestre un café/assos vous recevra
pour un moment convivial d’échanges et de mutualisation le jeudi 27 mars 2008.
• Communication orale et gestion du stress, le 18
mars 2008.
A noter dans vos agendas la prochaine permanence
• Communiquer une information et s’assurer
qu’elle soit bien passée, le 6 mars 2008.
experts seront à votre disposition dès 13h30 à la
• Prise de parole en public, le 26 février 2008.
• Communiquer par message électronique, le 3
mars 2008
• Communication et création de pages web, les 27
et 28 février 2008
2
ployeurs l’un relevant du secteur sportif le 25 février
Des infos-débats sont également programmées,
deux rencontres avec des groupements d’em-
infos/conseils qui aura lieu le mardi 1er avril ; des
Maison de la Vie associative pour répondre individuellement à vos questions ; les champs abordés sont larges : fiscalité, gestion, aspects juridiques, assurance,
emploi, droit du travail, etc.
Ces consultations sont gratuites mais il est nécessaire
de prendre rendez-vous préalablement au :
04 42 18 17 75.
lettrevieassoc 41 XP
11/03/08
14:57
Page 3
Portraits
“Regarder la nourriture et voir le visage de l’agriculteur”
n exemple d’économie solidaire : les
A.M.A..P (Associations
pour le maintien d’une
Agriculture Paysanne ).
C’est avec un mélange de
curiosité et de scepticisme
que j’aborde mon entretien
avec Alain Richard, un des
instigateurs du projet en
2001 à Aubagne. C’est un
concept innovant, qui permet de mettre en relation
des paysans et des
consommateurs locaux.
Cette stratégie correspond vraiment à une
attente ! En effet, ce lien
direct entre les individus
favorise des relations
humaines et conviviales.
Dans chaque ferme s’organise un partenariat. Le
Groupe de “consomm’acteurs“ participe concrète-
ment à la vie de la propriété, de la récolte voire
même des aléas liés à ce
genre d’activité.
Le paysan, soutenu par
ses “adhérents”, libéré de
toute contrainte d’économie de marché se consacre entièrement à son travail pour fournir des produits de qualité dans le
respect de la nature et de
l’environnement. Chaque
semaine, les familles viennent chercher leur panier
au gré du temps et des
saisons.
Le réseau Alliance
Provence fédère, développe et anime les A.M.A.P.
C’est lui qui met en relation fermiers et consommateurs. Les dix-huit critères de la charte assurent
fiabilité et garantie de qua-
Contact : allianceprovence@wanadoo.fr
kilomètres entre Marseille
et Aubagne. Dans ce
décor authentique où les
personnages de Pagnol
sont nés, la complicité des
acteurs est immédiate et
les promeneurs deviennent eux aussi acteurs et
personnages de l’histoire.
Tout au long du trajet, des
saynètes inspirées de
l’?uvre de M. Pagnol mettent en exergue ses personnages à la fois légendaires et intemporels. La
magie est bien là !
Xavier Adrien Laurent,
maître d’œuvre de toutes
ces randonnées me parle,
avec une passion non dissimulée, des réalisations
passées et à venir : “Si le
spectacle est bien vivant,
Scènes d’Esprit veut également être porteur d’un
projet culturel
pour
Aubagne mais aussi pour
M. Pagnol, l’auteur le plus
traduit au monde !”.
Il s’agit aussi de faire sortir
Ohoto:Francis BLAISE. D. R.
U
lité. Ce retour aux sources,
cette proximité et cette
transparence séduisent
de plus en plus en plus
d’agriculteurs. Loin d’être
une forme de relation
entre producteur et
consommateur qui pourrait sembler à certains
d’une autre époque, la formule des AMAP et son
succès en font au
contraire un exemple de
modernité. Voilà pourquoi
il est important de rendre
accessible à tous ce type
d’alimentation, de l’élargir
à d’autres produits et de
tendre ainsi vers une “souveraineté alimentaire”.
Propos recueillis par
C. Boniffaccy
Quand le théâtre de Pagnol retrouve ses collines !
C
’est en 1998 que l’association “Compagnie
Scènes d’Esprit” organise
ses premières “randonnées théâtrales” sur l’initiative de deux jeunes
comédiens aubagnais de
talent attachés à leur terroir natal, Nicolas Dromard
et Frédéric Achard. Peutêtre la proximité des collines, les senteurs de la
garrigue et l’accent sont,
nous disent-ils, à l’origine
de leur inspiration et de la
réalisation de ce superbe
projet...
Au départ, l’idée est toute
simple : pendant une journée, des marcheurs et des
comédiens se retrouvent
pour une ballade de neuf
de leurs vitrines les personnages bien souvent
caricaturés. En un mot
redonner aux caractères
créés par l’auteur une
dimension plus universelle. Cette année c’est
Manon des Sources qui
enchantera nos collines !
C’est avec impatience que
nous attendons de nous
laisser entraîner dans cette
nouvelle promenade !
Merci encore à la Cie
“Scènes d’esprit” de nous
donner, sous notre ciel,
tant de plaisir et tant
d’émotion !
Propos recueillis par C.
Boniffacy
Contact : scenesdesprit.fr
3
lettrevieassoc 41 XP
11/03/08
14:57
Page 4
droit associatif
questions-réponses
Assurances
Quelles assurances contracter
pour les locaux qui sont mis à disposition par la mairie, pour les
enfants qui participent à nos centres aérés et colonies de vacances,
ainsi que pour les animateurs et les
bénévoles qui interviennent ?
4
La réglementation institue une
obligation d’assurance en responsabilité civile pour les organisateurs d’accueil de mineurs et pour
les exploitants des locaux (article
L. 227-5 du Code de l’action
sociale et des familles). Cette obligation permet d’indemniser les
victimes d’un dommage corporel
ou matériel résultant d’une faute
qui engage la responsabilité de
l’association, de ses dirigeants et
de ses membres. Les personnes
assurées au titre du contrat sont
considérées comme tiers entre
elles, afin d’éviter les exclusions
de garantie lors d’accidents causés par les victimes entre elles. Tel
peut être le cas lorsque la responsabilité d’un enfant est engagée
lors d’un accident dont est victime
un autre enfant d’un centre de
vacances ou de loisirs. Cette
assurance doit couvrir la responsabilité non seulement des organisateurs mais aussi celle des préposés et des mineurs (article 1er
du décret n° 2002-538 du 12 avril
2002). Elle ne fixe toutefois pas le
montant des garanties à contracter. L’article L. 227-5 prévoit aussi
que les organisateurs doivent
informer les parents des mineurs
de leur intérêt à souscrire un
contrat d’assurance. Les compagnies et mutuelles d’assurance
disposent le plus souvent de
contrats adaptés à cette situation
particulière.
Droits d’auteurSacem
Le contrat d’engagement d’un
groupe de musique précise : “le
groupe joue des airs traditionnels
et des compositions personnelles
non soumises à la Sacem”.
Devons-nous tout de même faire
une déclaration à la Sacem ?
Toute manifestation publique ou
privée à l’intérieur de laquelle sont
diffusées des œuvres (musique,
théâtre, textes…) doit être déclarée à la Sacem. C’est à la Sacem
de juger si les œuvres diffusées
sont susceptibles d’être soumises
aux droits d’auteur. Par ailleurs, la
taxe appliquée par la Sacem est
fonction du chiffre d’affaires de la
manifestation (ne pas confondre
chiffre d’affaires avec résultat).
Dans certains cas, lorsqu’il s’agit
d’une kermesse par exemple ou
d’une manifestation dans une salle
de moins de 300 mètres carrés et
d’un budget inférieur à 850 euros,
il y a un prix “plancher” (forfaitaire)
et cela indépendamment des
recettes. Si les œuvres sont des
musiques traditionnelles non protégées ou des œuvres non déposées, il n’y aura pas de droits à
payer.
Chèque emploi
Nous allons recruter un brevet
élémentaire de tennis à l’année.
Pouvons-nous le payer en chèque
emploi associatif ? Quels sont les
avantages et les inconvénients ?
Si le chèque emploi signifie incontestablement un certain nombre
de formalités, il apporte un surcoût
pour les bas salaires du fait des
modalités spécifiques d’intégration des congés payés. Réservez
donc son utilisation aux emplois
de très courte durée. Dès que
vous entrez dans une dynamique
d’emploi pérenne, adressez-vous
plutôt aux tiers de confiance de
l’Urssaf, point d’appui à la vie
associative, CRIB (centre d’information et de ressources pour les
bénévoles), maison des associations. Vous pouvez aussi consulter
un expert-comptable spécialisé
dans la vie associative. Cela vous
permettra de mieux saisir l’ensemble des responsabilités que vous
prenez en tant qu’employeur et de
vous faire accompagner pour les
assumer.
lettrevieassoc 41 XP
11/03/08
14:57
Page 5
En direct du Conseil local
Subventions : l'exemple aubagnais
D
epuis plus de deux
années, le mouvement associatif aubagnais, représenté par son
Conseil local, travaille
avec la municipalité à
l'établissement de critères
objectifs d'attribution des
subventions. C'est un
modèle unique, une originalité dont nous autres,
responsables d'associations, pouvons être vraiment satisfaits. Deux
années passées, et le
Conseil local constate une
véritable modification des
comportements. Côté
Ville, les élus et les techni-
ciens ont multiplié les
concertations, les discussions, la transversalité. La
transparence est accrue,
la contribution du monde
associatif est considérée
avec sérieux. La commission Ville/Conseil local
échange avec franchise,
parle des désaccords et
incompréhensions, parle
aussi de ce qui allait déjà
bien, le tout en gardant en
point de mire les fondamentaux : intérêt général
et équité. Les dossiers
que nous déposons chaque automne évoluent.
Parce que le regard qui
est porté sur nos associations, qui est porté sur leur
fonctionnement et leurs
actions est lui aussi en
évolution. Parce qu'à travers le travail réalisé, les
associations sont mieux
connues. Leurs difficultés
et leurs réussites mieux
identifiées. Il n'y a qu'à
voir : les dossiers financiers sont étudiés et commentés, la vie démocratique des associations est
lisible, l'action des bénévoles est véritablement
reconnue, le poids de
l'emploi associatif est
considéré. Au final, les
aides directes ou indirectes sont mieux réfléchies.
En 2008, bien entendu, le
chantier se poursuit.
Nos associations, à travers
leur Conseil local, constituent une grande force de
réflexion et de propositions, indépendante et
pugnace. Puisque la Ville
est à notre écoute, profitons-en pour avancer,
sans scepticisme, pour
une vie associative meilleure ! A Aubagne, décidément, ce n'est jamais
pareil qu'ailleurs.
C
beaucoup d’attention et
de convivialité et l’équipe
s’est rapidement mise en
ordre de marche et au travail ! Il est vrai qu’il n’y a
pas trop de temps à perdre si l’on veut mettre en
œuvre l’ambitieuse feuille
de route 2008 du Conseil
local, validée lors de l’assemblée générale des responsables associatifs le
1er décembre dernier.
Les projets 2008
du Conseil local
Commission communication : poursuite de l’édition de la Lettre et de son
évolution ; développement
du portail associatif du site
Internet d’Aubagne ; édition du guide des associations et promotion de sa
sortie lors de la Fête du
Sport le 13 septembre;
promotion de toutes les
initiatives du Conseil local
Commission formation :
poursuite des plans de
formation trimestriels en
direction des responsables associatifs, des infodébats, des cafés-assos,
des permanences infosconseils ; préparation
d’une conférence grandtémoin qui fera sans doute
événement en novembre…mais…chut !
Commission coopéra-
tions inter-associations :
projet de création d’une
bourse d’échange interassociative ; poursuite du
travail de la commission
pour favoriser les coopérations autour de projets
évènements.
Commission
subventions : poursuite du travail
mené avec la Municipalité
et les services autour des
aides municipales aux
associations. L’objectif
reste inchangé : améliorer
les modes d’attributions
de ces aides (transparence, équité, mieux cerner les besoins et les difficultés des associations).
Le Conseil nouveau est arrivé…
omme chaque année,
e n d é c e m b re , l e
Conseil local de la Vie
associative s’est renouvelé. Pas de campagne,
pas de programme, ni
même d’élection ! Les
trente associations qui
composent cette belle
assemblée sont volontaires et ont répondu à un
appel à candidature
adressé à l’ensemble du
mouvement associatif.
Cette année 8 sièges
étaient à pourvoir dans 4
secteurs associatifs.
Les petits nouveaux ont
été accueillis comme il se
doit : un brin de formation,
,
Activite infos
Nouveau support média
Notre radio “Le petit Peuple des Ondes” ouvre
son micro aux associations aubagnaises
C’est l’occasion de vous faire connaître !
Contact : vieassociative@mairie-aubagne.com
5
Lettre de la
AUBAGNE
N° 41 mars 2008
Nous remercions lemensuel “Associations Mode d’Emploi”
- BP 215, 38506 Voiron Cedex, de nous
autoriser à reprendre des éléments de son contenu.
Prochain n° de la Lettre : mai 2008. Adressez-nous vos informations avant le 10 avril 2008.
lettrevieassoc 41 XP
11/03/08
14:57
Page 6
Le Portail pour le snuls
C
Cette nouvelle rubrique
est destinée à vous
encourager à vous servir et
resservir du portail associatif disponible sur le site
Internet Aubagne.com, et
que la commission communication du Conseil local et
le webmestre de la ville
d’Aubagne travaillent à
dynamiser sans cesse et
auquel on peut désormais
accéder directement depuis
la page d’accueil.
Aujourd'hui la Ville d'Aubagne
à refondu la page d'accueil,
un nouveau webmestre est
en place et est à l'écoute
des associations par le biais
du Conseil local et du personnel de la Maison de la Vie
associative.
Des modifications sur le
portail des associations
sont en cours. Déjà un bouton sur la page d'accueil
faisant lien direct avec le
portail a fait son apparition à
la suite de la demande formulée par un membre de la
commission communication, commission en charge
de proposer les modifications utiles et nécessaires
au portail mis à disposition.
La recherche de votre association et de son actualité
n'en est que plus rapide.
Ainsi est désormais disponible un formulaire en ligne
pour annoncer plus facilement vos manifestations qui
apparaîtront dans la rubrique “actu”” du portail. A vos
souris !
La création d'une bourse
d ' é ch a n g e d ' a i d e , d e
connaissance et de matériel
est en cours d'analyse et de
réflexion. Vos suggestions
sont utiles et indispensables : vous pouvez participer aux réunions de la commission communication en
contactant la MVA pour faire
avancer les différents projets concernant le portail ;
ainsi l'étude d'un blog ou
d'un site d'actualités a été
soumis, la refonte et la
dynamique du forum est
également en étude.
L'évolution du portail fera
l'objet d'un article sur toutes
les prochaines Lettres.
Aidez-nous à rendre ce portail plus actif et utile à votre
association.
La Commission
Communication
La recette de Léone
La poche de poitrine
de veau farcie
Faites préparer la poche par votre
boucher.
Préparez ail et persil mixés, sel et
poivre que vous ajouterez à la farce
de votre boucher avant de la coudre.
Légumes : carottes, navets, poireaux, pommes de terre,
céleri que vous mettrez en bouillon dans de l’eau et où
vous ferez bouillir la poche.
Servez la poche coupée en tranches et accompagnée
des légumes du bouillon.
Le jus de cuisson pourra vous servir pour un potage ou
comme eau de cuisson de pâtes ou de riz.
La poche de poitrine de veau peut également être cuite
au four et la recette convient également avec une
poche de mouton, en ajoutant toutefois un os de veau.
carnet rose associatif
Du 16/10/07 au 31/01/08
■ ASSOCIATION NIGHT
ANIMATION
Objet : promotion du métier d’animateur de soirée ; formation artistique et expression scénique,
conception et création de spectacles musicaux. Siège social : les
Défensions, allée Robert Govi,
13400 Aubagne.
■ CERCLE DE RECHERCHE
SUR LA RELATION OCCLUSOCOCHLEAIRE
Objet : organiser toutes actions, par
tous moyens de formation continue
relatives à la profession dentaire,
resserrer les liens confraternels et
contribuer à la promotion de l’art
dentaire. Siège social : 1, boulevard Valpré, 13400 Aubagne.
■ LES AMI(E)S
DE L’HUMANITE
Objet : promouvoir le pluralisme de
la presse, en préservant et en élargissant la liberté de la presse écrite
par la diffusion du journal l’Humanité
et l’Humanité Dimanche ; actions
d’éducation populaire en organisant
des débats prenant appui sur le
quotidien l’Humanité. Siège social :
Cercle de l'Harmonie, cours
Beaumond, 13400 Aubagne.
■ COMITE D’INTERET DE
QUARTIER DES DEFENSIONS
Objet : étude et défense des intérêts
généraux des habitants. Siège
social : le Triangle, bâtiment B, les
Défensions, avenue Marcel Pagnol,
13400 Aubagne.
■ ASSOCIATION USEP
LOUISE MICHEL
Objet : former à la responsabilité, au
civisme, à l’autonomie par la pratique d’activités physiques, sportives
et de pleine nature, d’activités
socioculturelles, dans le cadre d’un
fonctionnement démocratique ;
contribuer à l’éducation globale des
enfants. Siège social : école maternelle Louise Michel, 2505, route de
Beaudinard, 13400 Aubagne.
■ COMPAGNIE LE BRUIT QUI
COURT
Objet : promouvoir la création artistique dans les domaines des arts du
récit et des arts vivants. Siège
social : Maison de la Vie associative, allée Robert Govi, Les
Défensions, 13400 Aubagne.
■ LES ILES DE L’OCEAN
INDIEN
Objet : resserrer les liens de fraternité et d’amitié entre les personnes
originaires de la Réunion et de
Madagascar vivant en France, ainsi
que les personnes qui y sont nées
ou ayant vécu dans ce pays, en
organisant des manifestations culturelles, caritatives et festives, faire
découvrir la culture des îles de
l’Océan indien au plus grand nombre. Siège social : Cité du Charrel,
bâtiment L 2, 13400 Aubagne.
■ ASSOCIATIF CLUB
EVASION
Objet : créer un lieu de vie amical et
convivial par l’organisation de diverses manifestations ayant un caractère divertissant et ludique. Siège
social : les Aires Saint Michel, 130,
rue du Lieutenant A. Flandi, 13400
Aubagne.
■ HANDICAP ZERO
MEDITERRANEE
Objet : organiser des manifestations
visant d’une part à faire découvrir
aux personnes handicapées, la pratique du sport et du golf en particulier, les arts et la culture en général,
et d’autre part de favoriser le rapprochement entre personnes handicapées et décideurs en entreprise.
Siège social : la Bastide, impasse
l’Agrié, 13400 Aubagne.
■ AMAP LE FIGUIER
DE BEAUDINARD
Objet : maintenir et promouvoir une
production agricole biologique, en
apportant une aide aux agriculteurs
indépendants pour le maintien, voire
le développement, sur leurs terres
de leur activité agricole, contribuer à
la protection des zones foncières,
pour sauvegarder une agriculture
régionale ; faciliter le partenariat
"producteurs-consomm’acteurs" et
promouvoir toutes actions s’inscrivant dans une démarche de développement soutenable par tous et
pour tous et respectant les principes
d’une économie solidaire, équilibre
social, commerce éthique et équitable, l’équilibre écologique de l’environnement ; contribuer à vivre harmonieusement dans un environnement protégé et enrichi et maintenir
«le patrimoine que nous avons reçu
en héritage et dont nous ne sommes
que les dépositaires momentanés» ;
être un lieu d’échanges, de convivialité, d’information, d’animations,
d’éducation et de vulgarisation, mettre en place et gérer toute action,
animation, information, et promotion
de la production agricole biologique.
Siège social : Maison de la Vie
associative, allée Robert Govi les
Défensions, 13400 Aubagne.
■ AUBAGNE AIGLES FUTSAL
Objet : promotion et développement
de la pratique du futsal dans tout
cadre formel ou informel sans
aucune discrimination ; de privilégier le plaisir de la pratique du futsal
dans un cadre convivial et non violent; encadrement de la pratique de
ses adhérents; organisation de
conférences, stages, compétitions
d’exhibition ou amicales ; émission
de supports de communication tels
que journaux, site Internet, autres
existants ou à venir. Siège social :
villa les Cyprés, route de
Beaudinard, 13400 Aubagne.
6
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising