LE PETIT BONHOMMIEN

LE PETIT BONHOMMIEN
LE PETIT BONHOMMIEN
JOURNAL ÉDITÉ LE 27 MARS 2015 N°58
35 ANS DU JUMELAGE
Le 35ème anniversaire du jumelage entre Le Bonhomme et Kernilis sera fêté cette
année du 23 au 25 mai 2015 (week-end de la Pentecôte).
Le comité de jumelage et la municipalité vous invite à participer aux cérémonies
officielles du dimanche 24 mai (messe – défilé – cérémonie – vin d’honneur).
Tous les repas seront pris en commun avec nos amis Bretons à la salle des fêtes.
Un programme détaillé ainsi qu’un bulletin d’inscription sera publié dans la
prochaine édition du Petit-Bonhommien.
Merci à vous de participer nombreux et si possible de vous costumer pour les
cérémonies (en Alsacien – en Welche – en Breton ).
(photo du 17/05/2010)
1
PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS
DU CONSEIL MUNICIPAL
DE LA COMMUNE LE BONHOMME
SEANCE du Vendredi 20 MARS 2015
DEMANDE DE SUBVENTION
Le conseil municipal accepte de verser, pour l’année 2015 (comme en 2014), une subvention de
10 euros/an/par élève domicilié au Bonhomme, SOUS RESERVE de la participation de toutes
les communes.
Pour cela, le conseil municipal attend que toutes les communes aient délibéré dans le même
sens avant de mandater la subvention.
Il décide qu’une délibération sera prise chaque année, sur la base d’une demande du
Collège qui précisera la somme demandée et le nombre d’enfants domiciliés dans chaque
commune.
CLETC (Commission Locale d’Evaluation des Transferts de Charges : DESIGNATION
D’UN REPRESENTANT
Le conseil de communauté, par délibération du 26 février 2015, a décidé que le maire de
chaque commune sera membre de la commission locale d’évaluation des transferts de charges
(CLETC).
Par ailleurs, il faut maintenant désigner un représentant supplémentaire, par commune, au sein
de chaque conseil municipal.
Après délibération et à l’unanimité des voix, le conseil municipal désigne pour la commune du
Bonhomme : Monsieur CLAUDEPIERRE Robert conseiller municipal
en tant que
représentant suppléant, membre de la CLETC.
ANNULATION D’UNE
ASSAINISSEMENT
FACTURE
D’EAU
SUR
2014
–
BUDGET
EAU
Monsieur le Maire informe qu’une facture d’eau a été émise à tort en 2014.
Le conseil municipal décide donc d’annuler partiellement le titre de recette général du rôle de
recouvrement au nom de la Commune
APPROBATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS ET DE GESTION 2014 (M14 +
M49 + M4)
Monsieur le Maire étant sorti, le conseil municipal sous la présidence de Jean-Luc ANCEL
premier adjoint vote et accepte à l'unanimité les Comptes Administratifs et de Gestion de
l'exercice 2014 arrêtés.
TAUX D’IMPOSITION DES TAXES DIRECTES LOCALES
Le conseil municipal décide de ne pas augmenter les taux d’imposition pour 2015 ; ainsi les
taux restent identiques à ceux de 2014, soit : TH = 9,13 % ; TFB = 12,86 % ; TFNB = 44,88 %.
2
PRIX DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT
Le conseil municipal décide d’augmenter (à compter du 1er juillet 2015) le prix de l’eau
uniquement ; la taxe d’assainissement reste identique à 2014 et le prix de location du compteur
d’eau également.
A noter que l’agence de l’eau a augmenté le tarif de la redevance antipollution qui passe de
0,359 euro/m3 (2014) à 0,363 euro/m3 (2015) ; la redevance de modernisation des réseaux,
quant à elle, reste identique à 2014, soit : 0,274 €/M3.
 Le prix du m3 d’eau, taxes incluses, est donc le suivant, à partir du 1er juillet 2015 :
* EAU :
* TAXE D’ASSAINISSEMENT :
* REDEVANCE ANTIPOLLUTION :
* REDEVANCE DE MODERNISATION
DES RESEAUX :
* COMPTEUR EAU SEMESTRIEL :
1,10 € (0,98 en 2014) ;
0,995 € (idem 2014) ;
0,363 € (0,359 en 2014) ;
0,274 € (idem 2014) ;
4,57 € (idem 2014).
PRIX DU KW – VENTE DE CHALEUR (chaufferie communale)
La préparation budgétaire de la commission compétente, pour ce qui concerne le budget de la
chaufferie, a permis de constater que l’équilibre a été trouvé tant en section de fonctionnement
qu’au niveau de la section d’investissement.
Aussi, le conseil municipal, vu l’avis du conseil d’exploitation décide de maintenir le prix de la
vente de chaleur.
TRAVAUX et ACHATS D’INVESTISSEMENT -- ANNEE 2015
Le conseil municipal décide d’inscrire aux budgets 2015 les différents travaux et acquisitions
cités dans les tableaux ci-dessus ;
BUDGET – EAU / ASSAINISSEMENT (hors restes à réaliser)
Néant
BUDGET – CHAUFFERIE
NEANT
BUDGET GENERAL (hors restes à réaliser)
Imputations Libellés
Montants
Budgétaires
En euros
2031
Aménagement de la place de la Salle des fêtes – convention d’étude 6.530
ADAUHR
2128
Grotte de Lourdes : maîtrise d’œuvre (Berest)
5.070
2151
Rue des pierres blanches (travaux 105.350 € + MO : 3.055 €)
108.405
2151
Caniveau neuf sur un chemin d’accès – route des Bagenelles
4.800
2151
Réfection du chemin des Ardennes
40.440
3
2151
Abaissement de bordures pour faciliter l’accès à l’usine
4.800
21311
10.000
2158
Accessibilité (dont remplacement des deux portes de la salle du
conseil municipal)
Salle des fêtes (préparation des travaux 2016)
Eclairage public (remplacement de 10 lampes dans la rue des
bruyères) : LED
Outillage technique
2183
Ordinateur et logiciels
1.850
21311
21534
10.000
2.000
10.000
VOTE DES BUDGETS PRIMITIFS 2015 (M14 + M49 + M4)
Le conseil municipal a adopté le 20 mars 2015 les comptes administratifs et de gestion de la
commune ainsi que la proposition budgétaire préparée par la commission finance.
De par l’importance de leur montant les comptes et le budget général de la commune (M14)
constituent les premiers documents étudiés.
BUDGET GENERAL
Fonctionnement
A l’instar de ce que nous avions présenté l’an passé, quand nous évoquions la bonne santé
financière de notre collectivité, nous constatons que les recettes de fonctionnement de 2014
s’élèvent à
1 307 875,01 € tandis que les dépenses se montent à 915 745,67 €, faisant ressortir un excédent
de fonctionnement (bénéfice) pour l’exercice 2014 de 392 129,34 €. Rajouté aux excédents
antérieurs non dépensés (400 586,13 €), la commune disposait fin 2014 d’un autofinancement
de 637 184 € (après imputation du déficit d’investissement) pour financer ses projets.
Pour l’exercice 2015 la commission a établi des prévisions qui laissent apparaître un excédent
de fonctionnement de 33 915 €. Cette somme peut apparaître modique mais il est fort
vraisemblable (comme à l’accoutumée) que les réalisations seront bien supérieures à ce
bénéfice prévisionnel volontairement sous-estimé (en vertu du principe comptable de
prudence) ; la commission ne souhaitant pas engager et dépenser en investissement un bénéfice
non encore réalisé à ce jour.
Il convient de rappeler le contexte difficile que rencontrent actuellement les collectivités locales
qui voient les dotations accordées par l’Etat « fondre comme neige au soleil » ; rien que pour le
BONHOMME la diminution de la contribution de l’Etat entre 2014 et 2015 s’élève à 22.418
euros, sans aucune autre contrepartie.
Investissement
En matière d’investissement, le conseil a voté un budget à l’équilibre à hauteur de 577 927 €.
Les principaux projets à financer en 2015 seront : la rue des Pierres Blanches, le chemin des
Ardennes, des travaux d’accessibilité, une étude de l’aménagement de la Place de la salle des
Fêtes…et le remboursement des emprunts.
La somme prévue ne sera sans doute pas totalement engagée, et l’excédent d’investissement
non dépensé sera reporté en 2016.
4
Le conseil a également décidé de maintenir en « réserve » 434 638 € pour les dépenses relatives
à l’aménagement de la Place de la Salle des Fêtes prévu en 2016.
Au regard de bonne santé financière de notre commune et malgré un environnement difficile
pour les finances communales, le conseil municipal a souhaité ne pas alourdir la charge fiscale
pour les contribuables et a voté à l’unanimité un maintien des taux d’imposition de la taxe
d’habitation et des taxes foncières, l’évolution de la base sur laquelle s’appliquent les taux étant
de la responsabilité de l’Administration Fiscale.
L’étude de la gestion communale serait incomplète sans l’examen des budgets annexes de
« l’Eau et l’Assainissement » (M49) et la « Chaufferie » (M4).
BUDGET CHAUFFERIE
La commission finance ne relève aucun problème particulier concernant ce budget.
Après des réserves cumulées de 10 370,01 € en 2013, 11 351,38 € en 2014, l’année 2015
devrait se terminer avec un solde excédentaire de 19 431,66 € (7 305 € en fonctionnement et
12 126 € en investissement). Le conseil décide de ne pas affecter cet excédent et de le maintenir
« en réserve » pour d’éventuels travaux sur la chaudière et son renouvellement futur.
Le conseil décide de ne pas augmenter le prix du KW / h.
BUDGET EAU & ASSAINISSEMENT
D’année en année la section de fonctionnement n’atteint plus l’équilibre et seules les réserves
de fonctionnement antérieures permettent d’égaliser les charges et les produits. Au rythme des
prélèvements opérés sur les réserves, il n’en resterait plus qu’un ou deux ans d’excédent.
L’explication est simple : alors que certaines charges/dépenses sont fixes donc indépendantes
du niveau des ventes d’eau (analyses de la qualité de l’eau, la maintenance du réseau,
l’amortissement des installations…) la consommation d’eau n’augmente pas et semble baisser
au fil des exercices. Par ailleurs ne pouvant plus être financé par du fonctionnement, la section
d’investissement fait ressortir un déficit d’investissement en 2014 qui a dû être compensé par
un prélèvement, à nouveau sur les réserves de fonctionnement.
En résumé, les réserves antérieures de fonctionnement doivent servir non seulement à
compenser les déficits de fonctionnement et mais aussi ceux d’investissement de 2014.
Il devenait ainsi impossible d’équilibrer le un budget de fonctionnement 2015 avec des produits
inférieurs aux charges sans prélever à nouveau sur les excédents antérieurs qui s’épuisent.
Une simulation d’augmentation du prix du m3 assurant un équilibre entre charges et produits de
l’exercice 2015 nécessite une revalorisation du prix de l’eau de 0,12 € par m3 (grâce à cette
recette nouvelle de 3420 €, la section de fonctionnement s’équilibre avec un léger bénéfice de
1115 €).
Le conseil approuve à l’unanimité cette augmentation devenu indispensable qui impactera
légèrement les factures d’eau et d’assainissement des administrés.
La section d’investissement est votée à l’équilibre au niveau de 16 060 € ; les travaux
d’extension du réseau assainissement prévus nécessiteront des ressources nouvelles (emprunt,
prélèvement sur le budget d’investissement général…) et feront l’objet d’une décision
budgétaire modificative lorsque les coûts d’extension seront connus
RAPPORTS ANNUELS DES SERVICES DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT
Le conseil municipal donne un avis favorable aux deux rapports relatifs à l’année 2014
- sur le prix et la qualité du service public d'eau potable
- et sur le prix et la qualité du service public de l’assainissement collectif.
5
Ces rapports sont destinés, notamment, à l'information des usagers. Ils seront mis en ligne sur
le site internet communal http://www.lebonhomme.fr/
EMPLOIS SAISONNIERS 2015 et TROISIEME POSTE (emploi au service technique)
Corinne SCHLUPP 3ème adjointe donne le compte rendu de la commission emploi qui s’est
réunie le mardi 17 mars.
A) SELECTION DES EMPLOIS SAISONNIERS POUR L’ETE 2015 :
5 CANDIDATS
Le conseil municipal décide de créer quatre postes d’emplois saisonniers pour 2015, deux en
juillet et deux en août, à temps complet (35 heures/semaine) tout en restant dans l’enveloppe
budgétaire des rémunérations fixée au budget primitif de 2015.
La rémunération se fera sur la base du taux horaire du SMIC en vigueur.
5 candidatures ont déjà été reçues et le conseil municipal a décidé de ne pas élargir les
candidatures.
B) RECRUTEMENT D’UN 3EME EMPLOYE COMMUNAL
Le conseil municipal donne un accord de principe pour faire appel à la mission locale pour
l’emploi en vue du recrutement d’une personne sur le troisième poste d’ouvrier communal pour
un emploi d’avenir (18-25 ans).
TERRAIN – VENTE DU TERRAIN DE MME SAUGET Elisabeth
Après délibération, le conseil municipal donne un avis défavorable, suite à une demande
d’achat éventuel d’un terrain au Bonhomme, propriété de Mme Sauget (parcelle 137 en section
4 de 5ha 61a 05ca), pour l’installation d’une piste de quad.
COMMUNICATIONS DU MAIRE ET DIVERS :
COMPTAGE – RESEAU D’EAU
Monsieur le Maire informe qu’un comptage sera organisé prochainement ; 6 personnes du
conseil municipal et 2 ouvriers ; de minuit à 2 heures du matin.
Ce comptage servira à localiser les fuites d’eau pour les réparer ensuite.
DISTRIBUTION DU PETIT BONHOMMIEN – SECTEUR DE M Patrice SCHIRMER
M Patrice Schirmer a informé la mairie qu’il ne pourra plus distribuer le journal municipal.
Ainsi, M Masson Jean-Noël se propose de faire le secteur.
REUNION DU CCAS – SAMEDI 14 MARS 2015
Le budget du CCAS a été voté ; la section de fonctionnement est équilibrée ; néant à la section
d’investissement.
PROCHAINE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL
Le vendredi 24 avril 2015 – 20 heures.
6
INFORMATIONS COMMUNALES
QUALITE DE L’EAU DU ROBINET – ANNEE 2014
Origine de l’eau :
La commune du BONHOMME (813 habitants) est alimentée en eau par 3 sources. Ces
ressources en eau ont été déclarées d'utilité publique le 06/05/1975 et disposent de périmètres
de protection. L'eau est traitée par javellisation avant sa distribution.
Des prélèvements d’eau sont réalisés au mélange des captages, en sortie de station de
traitement et sur le réseau de distribution.
Qualité de l’eau du robinet :
9 prélèvements d'eau ont été réalisés. Les prélèvements et analyses sont réalisés par le
laboratoire agréé par le ministère chargé de la santé.
Bactériologie :
Absence exigée de bactéries indicatrices de pollution.
- 9 analyses bactériologiques réalisées sur l’ensemble du réseau d’eau potable.
- 0 analyse non-conforme aux limites de qualité réglementaires.
- Taux de conformité : 100 %
Eau de très bonne qualité microbiologique.
Dureté, pH :
Référence de qualité : pH 6,5 à 9
- Dureté : 1,0°f (degré français)
- pH : 6,3
La référence de qualité pour le paramètre pH a été dépassée à plusieurs reprises.
Eau très douce (très peu calcaire).
Eau peu minéralisée, agressive, susceptible de corroder et dissoudre, dans certaines conditions
défavorables (température, stagnation…) les métaux (cuivre, nickel par exemple) des
canalisations.
Il est recommandé de ne pas consommer l'eau immédiatement après ouverture du robinet
lorsqu'elle a stagné plusieurs heures dans les conduites, mais de procéder à un écoulement
préalable.
Nitrates :
Limite de qualité : 50 mg/l
- Teneur moyenne : 4,2 mg/l
- Teneur maximale : 4,3 mg/l
Ces valeurs témoignent d'une ressource bien protégée des apports en nitrates.
Chlorures, sodium et fluor :
Références de qualité
- Teneur moyenne en chlorures : 1,7 mg/l Chlorures : 250 mg/l.
- Teneur moyenne en sodium : 3,5 mg/l Sodium : 200 mg/l.
- Teneur moyenne en fluor : <0,1 mg/l Fluor : 1,5 mg/l.
Pesticides :
Limite de qualité : 0,1 μg/l.
Les pesticides recherchés n'ont pas été détectés.
7
Micropolluants – solvants –radioactivite – autres paramètres :
Limite(s) de qualité propre(s) à chaque paramètre.
Les résultats pour les paramètres mesurés sont conformes aux limites de qualité en vigueur.
Conclusion sanitaire :
En 2014, l'eau produite et distribuée par la commune du BONHOMME est conforme aux
limites de qualité bactériologiques en vigueur.
Sur le plan physico-chimique, elle est conforme aux exigences de qualité sauf pour les
paramètres pH et agressivité de l’eau ce qui peut induire des traces d’éléments
métalliques dans l’eau (voir paragraphe dureté, pH).
INFORMATION SUR LE PRIX DE L’EAU D’AUTRES COMMUNES
Prix €uros HT/m3
Labaroche Ammerschwihr Sigolsheim Kaysersberg Katzenthal Kientzheim Lapoutroie
2015
2015
2015
2015
2014
2015
2015
Prix de l’eau
2,75000
2,25200
1,66500
1,30494
2,09000
1,34000
Redevance d’assainissement
1,25000
1,16100
1,55500
1,62575
0,83200
1,29000
Redevance anti-pollution
Taxe pour modernisation des
réseaux
0,36300
0,36300
0,36300
0,36300
0,36300
0,27400
0,27400
0,27400
0,27400
Total du prix de l’eau H.T.
4,63700
4,05000
3,85700
Location compteur/an HT Diam 15
12,00 €
13,40 €
Location compteur/an HT Diam 20
Fréland
2015
Le
Bonhomme
2015
1,26000
1,09000
1,10000
0,96770
1,00000
1,04000
0,99500
0,36300
0,36300
0,36300
0,36300
0,36300
0,27400
0,27400
0,27400
0,27400
0,27400
0,27400
3,56769
3,55900
3,26700
3,20570
2,89700
2,76700
2,73200
22,00 €
18,00 €
12,00 €
8,60 €
18,95 €
10,00 €
9,14 €
14,10 €
22,00 €
18,00 €
9,78 €
Location compteur/an HT Diam 25
28,50 €
32,00 €
18,00 €
11,94 €
Location compteur/an HT Diam 30
35,40 €
32,00 €
20,00 €
15,14 €
Location compteur/an HT Diam 40
70,40 €
50,00 €
20,00 €
19,46 €
Location compteur/an HT Diam 50
78,70 €
75,00 €
20,00 €
54,08 €
Taxe de prélèvement
1,54900
Orbey
2015
0,05200
PERMANENCE MAIRIE
La prochaine permanence à la Mairie pour les personnes en recherche d’emploi ou tout autre
aide à la personne se tiendra le samedi 18 avril 2015 de 10H à 11H30.
POMPIERS
Le Groupement Développement et Mise en Œuvre des Formations des Sapeurs-Pompiers du
Haut-Rhin organise aux mois de juin et septembre 3 sessions de formation Feux de Forêt pour
ses personnels.
Pour assurer cette formation, il est nécessaire d’engager un convoi d’environ 6 véhicules sur le
terrain. Le convoi de sapeurs-pompiers traversera la commune entre les 1er et 4 juin et entre
les 1er et 04 septembre ainsi qu’entre les 14 et 18 septembre 2015.
RECRUTEMENT
La Mairie du Bonhomme envisage le recrutement d’un(e) employé(e) communal,
polyvalent(e), possédant le permis B, âgé(e) de 18 à 25 ans (emploi d’avenir).
Pour toute candidature veuillez adresser une lettre de motivation et un CV adressés à :
Monsieur le Maire 61 rue 3ème Spahis Algériens 68650 LE BONHOMME
avant le 29 mai 2015.
8
HEURES D’OUVERTURE
KAYSERSBERG
CENTRE
DES
FINANCES
PUBLIQUES
DE
Tous les centres des finances publiques du Haut-Rhin modifient leurs horaires d'ouverture au
public, conformément à la note DGFIP n°158-2014/2014/06/10269 du 22/10/2014. Les
nouveaux horaires sont applicables à partir du 7 avril 2015.
Pour la trésorerie de Kaysersberg, les nouveaux horaires sont les suivants :
INFORMATIONS ASSOCIATIVES
LES ANCIENS COMBATTANTS
Dans le cadre du « Centenaire de la 1ère guerre mondiale » , les Anciens Combattants du
Bonhomme et de Lapoutroie organisent un voyage de 2 jours à Verdun les 26 et 27 juin 2015.
Ils invitent leurs sympathisants à venir augmenter les effectifs pour que ce voyage puisse avoir
lieu. Pour tous renseignements adressez- vous à :
Yves Florance
39, rue du 3ème Spahis Algériens
68650 Le Bonhomme
Tel. 0389475321
E Mail :. combattants.lebonhomme@laposte.net
REMERCIEMENTS
Au nom de l’Amicale des Pompiers, un grand merci à Jean-Noël Masson, Philippe Masseran et
aux bénévoles pour la préparation du repas de la soirée Boudins du 28 mars dernier.
Ainsi qu’à l’orchestre pour l’animation et à toutes les personnes présentes, sans lesquelles cette
soirée n’aurait pas eu lieu.
Merci particulièrement à tous mes collègues actifs ou vétérans pour toute l’organisation !
Pascaline Thube.
INFORMATIONS CCVK
PRET A TAUX ZERO
Vous envisagez d'acquérir votre premier logement dans l'ancien au Bonhomme ? Vous
avez peut-être droit au Prêt à taux zéro.
Depuis le 1er janvier 2015, le Prêt à taux zéro (PTZ) peut, sous conditions, financer un
projet d'achat d'un logement ancien. Pour être éligibles à ce PTZ acquisition-amélioration,
les opérations d'achat d'un logement ancien devront s'accompagner, dans un délai de3 ans, de la
9
réalisation de travaux d’amélioration d'un montant au moins égal à 25% du coût total de
l'opération.
Par exemple : un couple avec deux enfants, avec moins de 48 000 € de revenus annuels, qui
envisage une opération d’acquisition pour un montant de 150 000 € pourra prétendre à un Prêt à
taux zéro d’un montant de 31 500 €. Il devra également réaliser des travaux de rénovation pour
un montant minimal de 37 500 €.
N’hésitez pas à consulter gratuitement les conseillers-juristes de l’ADIL du Haut-Rhin (Agence
Départementale d’Information sur le Logement) à Colmar au 03 89 21 75 35 :
- Pour une analyse financière personnalisée de votre projet
- Pour connaître les aides et prêts mobilisables
- Pour toute question juridique, fiscale ou financière dans le domaine du logement
(location, rénovation, accession à la propriété, copropriété, fiscalité…).
Toutes nos coordonnées sur www.adil68.org
Pour des renseignements sur l’énergie dans votre maison, les performances des travaux
envisagés, …, contactez Lucie Capelle, animatrice énergie à la Communauté de Communes de
la Vallée de Kaysersberg au 03 89 78 21 55 ou energie@cc-kaysersberg.fr
PENSEZ TRANSISTOP !
Une place libre dans votre voiture ? Besoin de se déplacer ?
Le Transis-stop, c'est l’auto-stop remis au goût du jour grâce à un signe de reconnaissance pour
redonner confiance !
Pratiquer le Transi-stop c'est faciliter le déplacement en milieu rural, limiter le nombre de
véhicules en circulation, et favoriser la solidarité locale, la confiance, la convivialité.
Transi-stop, mode d'emploi :
Chacun peut être soit conducteur, soit passager, soit les deux.
Signalisation : Un macaron à placer derrière le pare-brise pour le conducteur et à présenter de
manière visible pour le stoppeur vous sera remis lors de votre inscription.
Où faire du Transi-Stop ?
Un stoppeur muni de son macaron peut se faire prendre en tout lieu sous réserve que les critères
de sécurité soient respectés :
Cette opération, soutenue par votre mairie et la Communauté des communes de la vallée de
Kaysersberg, est à l'initiative de citoyens de la vallée, regroupés dans un mouvement » Pas à
pas, vallée de la Weiss en transition » (www.transition-pasapas.org) dont l'objectif est
d’initier des actions individuelles et collectives qui favorisent l'autonomie du territoire
(alimentation, mobilité, énergie...).
Contact : Agnès Girardin : tel. 03 89 47 55 27
a.girardin@lapoutroie.net
Rémi et Myriam Claudon : tel 03 89 71 21 04
10
En avant première pour la vallée de Kaysersberg
"CONFESSION D'UN AUTO-STOPPEUR"
par Martin Hubert de Lapoutroie à la médiathèque de Kaysersberg,
le vendredi 10 avril à 20h
Un spectacle burlesque tantôt inspiré de situations vécues, tantôt sorties de l’imaginaire sur
fond de musique western
(Entrée libre)
INFORMATIONS DIVERSES
AFDI 68 : NOUS CULTIVONS LA SOLIDARITE DEPUIS 30 ANS
Le 22 février 2015, Afdi 68 (Agriculteurs Français et Développement International du HautRhin) va fêter ses 30 ans d’existence. En 1985, les agriculteurs du Haut-Rhin sont touchés par
la détresse de leurs homologues paysans du Sahel, affectés par une sécheresse sans précédent.
Soutenus par les Organisations Professionnelles Agricoles (la Chambre d’Agriculture, l’AVA,
le Crédit Agricole Alsace Vosges, la MSA, la FDSEA 68, l’APCO, les Jeunes Agriculteurs), ils
créent l’association Afdi pour leur venir en aide.
De l’humanitaire au développement
A ses débuts, Afdi 68 soutenait des organisations paysannes en répondant aux demandes
urgentes de ses partenaires. Ce fut le cas de la CAMKO et de ses mauvaises récoltes,
(coopérative créée dans les années 90 par des maliens retournant à l’agriculture après avoir
travaillé chez Peugeot- Mulhouse), de la coopérative de Loubomo au Congo, dont le centre de
formation des jeunes a été ravagé par des crues. Afdi 68 proposait aussi des soutiens ponctuels
comme, au début des années 90, où elle finance la publication de fascicules pour
l’enseignement agricole au Niger.
En 1995, l’Afdi 68 prend un nouveau cap : moins d’humanitaire, plus de développement. Cela
va se concrétiser par le soutien d’une organisation paysanne au Burkina Faso en lien avec les
Afdi 67 et Nord Pas de Calais. Ce partenariat, faute d’engagement des paysans burkinabés,
s’arrêtera après quelques années.
C’est seulement au début des années 2000 que cette nouvelle orientation prendra effet, avec les
premiers contacts avec le CLCR (Comité Local de Concertation des Ruraux, organisation
paysanne fédérant les filières agricoles, Yanfolila, Mali) et grâce à l’embauche d’un animateur
à l’Afdi 68. Entre le Mali et l’Alsace, est né un partenariat durable avec comme objectif le
développement sur le long terme de l’agriculture et de ses filières.
Ce partenariat dure depuis maintenant plus de 10 ans et les résultats sont très encourageants
(développement de la filière mangue, des produits transformés par les femmes, du maraîchage,
de l’accès aux crédits, reconnaissance du CLCR au niveau régional et national…).
C’est dans cette même dynamique qu’Afdi 68 s’est lancé depuis 2 ans, aux côtés d’Afdi Basse
Normandie, dans un nouveau partenariat avec des coopératives rizicoles cambodgiennes.
Les bénévoles en première ligne
La force d’Afdi 68 depuis 30 ans, ce sont les dizaines de bénévoles d’un jour ou de toujours qui
ont permis d’assurer une assise humaine et financière pour les projets. Ils font connaître Afdi et
son action par l’organisation de manifestations de qualité et travaillent à sensibiliser le monde
rural aux problématiques des paysans des pays du sud. Depuis ses débuts, Afdi 68 a à cœur de
mobiliser et faire réfléchir via l’organisation des méchouis, des tombolas, des conférences, des
fêtes de la mangue, des interventions dans les lycées agricoles et dans les organisations
professionnelles agricoles… Les festivités qui auront lieu pour ces 30 ans d’actions en Alsace
11
seront l’occasion de remercier les bénévoles et les féliciter pour le travail accompli (et à
venir…) !
Les échanges paysans d’abord !
Afdi 68, c’est avant tout des échanges entre paysans du Nord et du Sud. Plus de 80 missions du
Sud vers le Nord et inversement ont eu lieu depuis les débuts d’Afdi 68 ! Des paysans maliens
en Alsace pour témoigner dans les lycées ou dans des conférences, des Alsaciens au Mali ou au
Cambodge pour découvrir l’agriculture de ces pays, des paysans de Yanfolila allant rencontrer
d’autres organisations paysannes au Burkina Faso… Ces différents échanges
interprofessionnels et interculturels sont le quotidien et le cœur de métier d’Afdi 68. La
solidarité se tisse entre les paysans de tous horizons par le partage d’expériences et de moyens.
Une fête de la mangue Edition Spéciale 30 ans
La fête de la mangue... certainement l'action grand public la plus connue et reconnue d'Afdi 68!
Pour cette 8e édition, et à l'occasion des 30 ans d'Afdi 68, l'association mettra les petits plats
dans les grands (encore plus que d'habitude)....
Cette grande manifestation est l'occasion pour l'association d'échanger avec le grand public, de
lui présenter l’évolution de ses actions, ses nouveaux projets, ses nouveaux partenaires...
Le programme est toujours très varié : conférences, expositions, animations, marché des
producteurs, spectacles de danse, de musique et de conte... et la traditionnelle et très attendue
mangues du Wassoulou, à déguster sous toutes ses formes !
L'année 2015 sera l'occasion de retracer l'histoire de l'association à travers diverses expositions
et ateliers, mais aussi de présenter le nouveau partenariat tissé avec une organisation paysanne
au Cambodge.
Vous pouvez donc déjà noter la date du 26 avril 2015 ainsi que le lieu : le Lycée Agricole et
Viticole de Rouffach.
Pour plus de renseignements, une seule adresse : www.afdi68.org
Vous pouvez suivre @Afdi68 sur Facebook – 03 89 222 888 – afdi68@gmail.com
Emmanuel Rieffel, membre du bureau d’Afdi 68.
PORTES OUVERTES AU MULTI-ACCUEIL D’HACHIMETTE
Le multi-accueil (crèche et halte garderie) « Le Petit Prince », situé au
1 rue de la 5ème DB à Hachimette, ouvre ses portes aux familles qui
souhaitent découvrir le service, sans engagement.
L’équipe du Multi-Accueil accueillera le public le :
mercredi 1er juillet 2015 de 14h30 à 16h.
Renseignements et informations : 03 89 47 51 88.
12
INFO PRATIQUE
Le WD 40 (Water Displacement 40 try)
Ce produit aux multiples utilisations datant de 1953 est issu de l’industrie aérospatiale. Très
utilisé par les militaires pour l’entretien de l’armement, des hélicoptères de l’aéronavale etc.. , il
existe bien d’autres applications. Ce produit ne renferme pas de silicone, kérosène, d’eau, de
cire, de chlrofluorocarbone, ni agent cancérigène.
Retirer de la colle forte : si vos doigts sont maculés de colle extraforte, vaporisez un peu de
WD et frottez vos mains l’une contre l’autre. Le WD peut également être utilisé pour éliminer
des débordements de colle.
Nettoyer et lubrifier les cordes d’une guitare : vaporisez sur un chiffon et essuyez après
chaque usage.
Entretenir des chaussures de randonnées en cuir : vaporisez et frottez avec un chiffon doux
périodiquement pour assouplir et imperméabiliser le cuir.
Se débarrasser des cafards et insectes : pour décourager la venue des araignées et autres
insectes pulvérisez du WD sur les rebords et montants des portes et fenêtres. Il tue
instantanément les cafards.
Retirer un chewing gum collé dans les cheveux : vaporisez sur la mèche collée et laissez agir
quelques secondes et retirer d’un coup de peigne. Rincez à l’eau.
Protéger les manches des outils en bois : pour prolonger les outils enduire d’une généreuse
quantité de WD. Le produit protège le bois de l’humidité et des agents corrosifs.
Enlever les traces de stylo sur un mur : vaporisez un peu de WD sur les taches de feutre,
stylo etc et essuyez avec un chiffon.
Retirer les étiquettes d’une surface en verre, autocollants sur meubles : vaporisez sur
l’étiquette, laissez agir quelques minutes puis grattez avec une spatule en plastique.
Taches d’encre, de graisse sur un tapis ou moquette : aspergez et laissez agir 2 mn puis
frottez avec une éponge imbibée d’eau savonneuse.
Rénover un tableau noir : vaporisez en petite quantité et essuyez avec un chiffon, le tableau
sera comme neuf.
Rénover un sol en PVC : vaporisez sur les éraflures, marques d’usure et traces.
Détacher et détartrer les WC : vaporisez et laissez agir 30 sec et brossez énergiquement.
Se dégraissez les mains : vaporisez sur les mains maculées de cambouis, frottez puis éliminez
le plus gros avec du papier absorbant, puis savonnez les mains.
Entretenir le cuir d’ameublement : vaporisez sur les fauteuils et toute autre pièce de mobilier
en cuir, lustrez avec un chiffon doux. Le WD nettoie, protège et nourrit efficacement le cuir.
Contre les dépôts de neige sur les vitres : pour empêcher la neige de s’accumuler sur les
vitres, il suffit de vaporiser du WD. Vaporisez également sur les pelles à neige, déneigeuse et
lames de déneigement la neige glissera sans problème.
13
Eloigner les animaux des massifs : les animaux adorent gratter la terre du jardin mais
détestent l’odeur du WD. Pour protéger vos massifs aspergez-les 1 ou 2 fois pendant la saison.
Empêcher les guêpes de nidifier : vaporisez le produit sur tous les avant-toits de la maison
dès l’arrivée du printemps.
Se débarrasser des mauvaises herbes : aspergez-les de WD et elles flétriront sur pied.
Chasser les pigeons : vaporisez du WD sur le sol, le mobilier, les pigeons qui détestent l’odeur
du produit ne s’approcheront plus.
Raviver du mobilier de jardin en plastique : redonne couleur et éclat aux fauteuils et tables.
Attirer les poissons : le WD attire les poissons et masque l’odeur humaine, vaporisez du WD
sur les leurres.
Retirer le fart sur les skis : vaporisez sur la semelle des skis ou surf et grattez avec un racloir.
Démêler une crinière : vaporisez sur la crinière ou la queue du cheval pour retirer les boules
de bardanes ou autres végétaux. Cette astuce fonctionne également pour retirer les bourres des
chats et des chiens.
Eloigner les mouches des vaches : vaporisez un peu de WD sur les vaches pour leur éviter
d’être importunées. Evitez les yeux.
Soulager une piqûre de guêpe : vaporisez sur la piqûre de guêpe, abeille, frelon, la douleur
disparaîtra instantanément.
Protéger la carrosserie et le bloc moteur d’une voiture : éloigne l’humidité, protège de la
corrosion, empêche les insectes de coller à la carrosserie.
HAUT RHIN PROPRE
Cette année l’opération Haut-Rhin Propre aura lieu le samedi 18 avril 2015.
Rendez-vous devant la mairie à 13h30.
Des sacs et des gants seront mis à disposition.
Merci de votre participation !!
14
INAUGURATION
Le 17 Avril 2015 à partir de 18 h
!! Venez decouvrir le nouveau centre au Bonhomme !!
 1 bon « découverte relaxation » offert
 Buffet dégustation végétarien et cru bio
(par Grenouille & Perrine)
10 rue de la scierie - 68650 Le bonhomme
Cécile Franceschi
(direction Col du Bonhomme et parking public)
15
FETE DU BOIS
La fête du bois organisée par les Etablissements Lambolez le 21 et 22 mars a remporté un vif
succès et a permis à de nombreux Bonhommiens de se retrouver. Des démonstrations se sont
succédées tout au long des 2 journées, permettant ainsi de découvrir de nouveaux matériels.
Un grand merci à Daniel, Michel, Hubert, Gérard et Jean Marc qui tout au long de l’hiver ont
effectué un travail remarquable malgré les conditions météorologiques souvent difficiles.
Bertrand S.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------Directeur de la publication : Jean-François Bottinelli Maire -- Responsable de la rédaction : Corinne Schlupp
adjointe, secrétaire Stéphanie pour la mise en forme, impression,
Mairie du Bonhomme – 61 rue du 3ème Spahis algériens – 68650 Le Bonhomme
Tél : 03.89.47.51.03 --- Fax : 03.89.47.53.25 --- mail : mairie-du-bonhomme@wanadoo.fr
16
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising