téléchargement du pdf - Fédération nationale de la pêche en France

téléchargement du pdf - Fédération nationale de la pêche en France
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Plan Départemental
de
Protection du milieu aquatique
e t de
Gestion des ressources piscicoles
Diagnostic de l'état des milieux aquatiques
Propositions de mesures de gestion halieutique et patrimoniale
des eaux douces de la Réunion pour la période 2014-2018
Rédaction : Marine RICHARSON
Sous la direction de : Armand METRO
Fédération Départementale de Pêche et de Protection
du Milieu Aquatique de la Réunion
208, route de la Passerelle
97 480 SAINT-JOSEPH
Tél. : 0262 91 32 48 - Fax. : 0262 37 20 97
Mail : federation.peche.reunion@wanadoo.fr
Web : http://www.federationpeche.fr/97/
SIRET : 448 927 269 00028 - Code APE : 94 99 Z
2014-2018
Page 1
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
2014-2018
Page 1
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Sommaire
Sommaire .............................................................................................................................................. 2
Le mot du Président ............................................................................................................................... 4
Objectifs et contenus du PDPG ............................................................................................................... 5
Aspects méthodologiques ...................................................................................................................... 7
I.
Établissement du diagnostic de l’état des milieux aquatiques ............................................................... 7
A. Recueil de données ............................................................................................................................ 7
1. Sources bibliographiques ................................................................................................................ 7
2. Inventaires complémentaires.......................................................................................................... 7
B. Définition des tronçons halieutiques ................................................................................................. 8
C. Évaluation de la qualité des milieux aquatiques .............................................................................. 10
1. Critères de qualité générale des eaux de surface ......................................................................... 11
a. État global .................................................................................................................................. 11
b. État de continuité ...................................................................................................................... 12
2. Évaluation de l’état piscicole ......................................................................................................... 12
a. Richesse spécifique théorique ................................................................................................... 12
b. Éléments additionnels ............................................................................................................... 13
II.
Établissement de propositions d’actions .............................................................................................. 15
A. Enquêtes auprès des acteurs du Domaine Public Fluvial................................................................. 15
B. Logigramme des actions proposées ................................................................................................. 17
Présentation des fiches de synthèse "Cours d’eau" ............................................................................... 19
Présentation des fiches de synthèse "Plans d’eau" ................................................................................ 22
Bibliographie principale et annexes ................................................................................ Fin de document
Table des tableaux et figures
Figure 1- Principaux cours d’eau et étangs pérennes de la Réunion et répartition des stations DCE de suivi piscicole .... 9
Tableau 1- Tableau d'évaluation de l'état global d'une masse d'eau dans le cadre du SDAGE. ....................................... 11
Tableau 2-Liste des espèces accompagnatrices utilisées dans l'Indice Réunion Poisson, en fonction de la zone de rivière
considérée. ....................................................................................................................................................................... 14
Tableau 3-Liste des organismes participants à l'enquête PDPG ....................................................................................... 15
Crédits images :
L’ensemble des images et photographies utilisées dans le présent document est issu de la banque de la FDAAPPMA. Certaines
illustrations peuvent inclure des éléments sous licence libre.
Page 2
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Liste des abréviations
AAPPMA : Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique
ARDA : Association Réunionnaise de Développement de l’Aquaculture
BNOI : Brigade Nature Océan Indien
CASUD : Communauté d’Agglomérations du Sud
CPUE : Captures Par Unité d’Effort
DCE : Directive Cadre européenne sur l’Eau
DEAL : Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement
DPF : Domaine Public Fluvial
EEE : Espèces Exotiques Envahissantes
ETP : Équivalent Temps Plein
FDAAPPMA : Fédération Départementale des Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu
Aquatique
GEIR : Groupe Espèces Invasives Réunion
HMR : Hydro-Morpho-Région
IRP : Indice Réunion Poisson
LSE : Limite de Salure des Eaux
OLE : Office Local de l’Eau
PNRun : Parc National de la Réunion
PDPG : Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles
RNN : Réserve Naturelle Nationale
SDAGE : Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux
SDDPL : Schéma Départemental de Développement de la Pêche de Loisir
SEQ-Eau : Système d’Évaluation de la Qualité de l’Eau
SMVM : Schéma de Mise en Valeur de la Mer
TCO : Territoire de la Côte Ouest
UPEMA : Unité Politique de l’Eau et des Milieux Aquatiques (DEAL)
ZNIEFF : Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique
2014-2018
Page 3
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Le mo t du Prési dent
Protéger et valoriser les milieux aquatiques est l’une des principales missions de la Fédération.
Pour le faire avec efficacité, détermination et rigueur, il fallait se doter d’un outil à la hauteur de ces
ambitions : le PDPG répond à ces attentes.
De seconde génération, ce plan affine avec plus de rigueur scientifique son prédécesseur. Il supplée
largement, le SDDPL qui n’existe toujours pas dans notre département : les SDAGE successifs, s’ils affichent,
conformément à la Directive Cadre Européenne, cette nécessité de protection et de valorisation des
milieux aquatiques ne se sont pas donné, ou avec timidité, tous les moyens d’accomplir cet objectif.
Gageons que le prochain sera plus ambitieux dans ce domaine.
Ce document cadre de référence pour les années 2014-2018 s’est fait dans la concertation la plus large.
Partenaires techniques et administratifs, sans oublier les pêcheurs, ont été associés à cette entreprise :
services de l’État (DEAL), Office de l’eau, Parc National, BNOI, Mairie de Saint-Louis, et de Saint-Paul avec la
Réserve Naturelle de l’Étang… pour ne citer que les plus assidus.
Ce second plan s’est fixé des objectifs réalistes de gestion : gestion cohérente des masses d’eau, première
réponse à la réalité écologique des milieux et aussi aux attentes de nos pêcheurs.
Au-delà de son aspect technique et scientifique il est aussi, une réponse aux critiques souvent infondées sur
la Fédération et son action. Son Plan des Actions Nécessaires (PAN) est une projection sur le plan social et
économique.
Le PDPG, un document indispensable, que l’on doit à une équipe remarquable, passionnée, dont
l’intelligence a surmonté tous les obstacles, financiers, humains et administratifs.
Je félicite, ici, le directeur Armand METRO pour son sens de l’organisation, Marine RICHARSON notre
scientifique, pivot infatigable de ce document, le secrétariat avec Clarisse FONTAINE, toujours à la tâche, et
bien entendu les gardes, sous la houlette de Guy VIENNE, Daniel VITRY et Johny MAILLOT.
J’y associe également toute l’équipe de l’ENS de la Rivière Langevin.
Ce PDPG est aussi la résultante d’une décision prise par les membres du Conseil d’Administration de la
Fédération et notamment les Présidents des trois AAPPMA dont l’implication a été déterminante.
A tous, je renouvèle mes félicitations et mes remerciements.
Jean-Paul MAUGARD,
Président de la Fédération des AAPPMA de la Réunion
Page 4
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Objecti fs et con tenus d u PDPG
Le Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles (PDPG)
est un document de référence, contenant un diagnostic de l'état des milieux aquatiques et de leurs
peuplements piscicoles à l'échelle d'un bassin, ainsi que des propositions de mesures de gestion découlant
de ce diagnostic. Outil réglementaire, il procède de l'article L433-3 du Code de l'Environnement, qui fixe
l'obligation de gestion en contrepartie de l'usage du droit de pêche. La convention actuelle de bail de pêche
aux lignes sur le Domaine Public Fluvial de la Réunion est conclue entre l’État et la Fédération
Départementale des Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (FDDAAPPMA)
pour la période 2012-2016.
Le PDPG est donc un document technique, élaboré par la FDAAPPMA, en vue de coordonner la gestion
piscicole au niveau départemental, en tenant compte de la réalité écologique et humaine du milieu. A ce
jour, il présente un diagnostic de l’état des milieux aquatique des principaux bassins versants pérennes de
l'île (soit 13 cours d'eau et leurs affluents) et 3 étangs (Étang du Gol, Étang de Saint-Paul et Grand Étang),
ainsi qu’une liste de propositions d’actions à mettre en œuvre à court et moyen termes (5 ans). Orientées
sur la gestion patrimoniale, la protection et la restauration des milieux aquatiques et des ressources
piscicoles, ces mesures complètent le Schéma Départemental de Développement de la Pêche de Loisir
(SDDPL), document-cadre de gestion halieutique visant à assurer la promotion et le développement du
loisir pêche. L’ensemble est destiné aux gestionnaires des cours d'eau et étangs du Domaine Public Fluvial.
Le présent ouvrage est le fruit d’un travail mené en étroite concertation avec les différents acteurs du
paysage aquatique réunionnais. La Fédération, ses associations adhérentes ainsi que de nombreux
partenaires de bonne volonté : services de l’État, collectivités, communautés de communes, usagers,
experts… ont contribué à ce document final, organisé en trois fascicules :
ග Le premier, consacré aux aspects méthodologiques de l’élaboration du diagnostic de l’état des
milieux et, plus loin, des propositions d’actions à mettre en œuvre. Une section intermédiaire
présente un « mode d’emploi » des fiches de synthèse, qui constituent l’essentiel des contenus.
ග Le second, dédié quant à lui au fruit de la mise en œuvre de cette méthodologie : les fiches de
synthèse « Bassins versants » ;
ග enfin, en troisième partie, un atlas cartographique des perturbations anthropiques sur les habitats.
Les cartes sont issues de l’Atlas des perturbations, réalisé dans le cadre de l’évaluation du PDPG
2007-2011 (Biotope, 2012), à partir des relevés des agents de la Fédération sur la période 20032011 mais intégrant le découpage en tronçons piscicoles mis à jour (voir § I.B).
●
●
●
Certes, nous devrions être motivés à préserver la biodiversité parce que nous en dépendons pour
l’alimentation, les médicaments, les matériaux de construction, les sols fertiles, la régularisation
des crues, l’habitabilité du climat, l’eau potable et l’air respirable. Mais peut-être devrions-nous
travailler plus fort pour empêcher l’extinction d’autres formes de vie tout simplement par souci
d’éthique, parce que nous sommes l’espèce la plus réfléchie de la biosphère. […] Nous
préserverons très probablement ce que nous aimons et aimerons très probablement ce que nous
comprenons.
N. Campbell et J. Reece, 2005
●
2014-2018
●
●
Page 5
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Aspets méthodologiques
●
●
●
Je prie les savants de lire cet Ouvrage avec
indulgence, et de regarder les défauts qu’ils y
trouveront, moins comme dignes de blâme,
que comme des objets qui méritent une
recherche plus approfondie et de nouveaux
efforts.
I. Newton,
dans sa préface à la première édition des
Principes Mathématiques e la Philosophie
Naturelle (1686)
●
●
●
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Asp ects métho dologiq ues
I. Établissement du diagnostic de l’état des milieux
aquatiques
Le diagnostic de l’état des milieux aquatiques d’eau douce dans le présent document s’appuie sur un bilan
des connaissances et données disponibles sur les cours d’eau et les espèces piscicoles de la Réunion.
A l’origine défini à travers la qualité des « contextes piscicoles », il se traduit ici par une évaluation de la
qualité des milieux à travers un état des lieux succinct des pressions existantes sur les espèces aquatiques
ou leurs habitats (rejets polluants, débits réservés non respectés, obstacles au franchissement,...), associée
à une expertise de la qualité des peuplements piscicoles en place sur la masse d’eau considérée. Ce dernier
volet s’appuie, entre autres, sur la liste des espèces présentes ou potentiellement présentes sur chaque
tronçon halieutique.
Il est à souligner ici que les notions de contextes piscicoles et espèces-repères, indissociables l’une de l’autre
et communes dans les PDPG métropolitains, ont été abandonnées dans le cas réunionnais pour être
remplacées par celle, plus sobre, de tronçon piscicole ou tronçon halieutique (voir §B ci-après).
A. Recueil de données
1. Sources bibliographiques
Le présent document concerne l’ensemble des cours d’eau et étangs du premier PDPG-974, soit treize
rivières pérennes et leurs affluents, ainsi que l’étang du Gol, l’étang de Saint-Paul et le Grand Étang. Les
fiches de synthèse établies pour chaque masse d’eau regroupent des données issues :
 de documents-cadres et de plans de gestion existants ou en cours d’élaboration ;
 d’études publiques finalisées ou en cours, pilotées par les services de l’État ;
 d'inventaires mis en œuvre dans le cadre des réseaux de suivi ou d’inventaires ponctuels.
Elles compilent les résultats disponibles depuis 2000 (dans certains cas, 1994) sur chaque tronçon de cours
d’eau, sinon par bassin versant.
La bibliographie complète est précisée en fin de document.
2. Inventaires complémentaires
En complément du recueil de données bibliographiques, des inventaires complémentaires ont été menés
sur des portions de cours d'eau sur lesquels existe un manque de données d'inventaires, et qui présentent
un intérêt halieutique pour la FDAAPPMA :
 Rivière des Galets : Aval immédiat du pont de la Route Nationale 1 ;
 Affluents de la Rivière du Mât : Bras de Caverne ;
 Affluents du Bras de Cilaos (bassin versant de la rivière Saint-Etienne) : Bras de Benjoin, Bras Rouge,
Bras de Saint-Paul.
2014-2018
Page 7
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Ces inventaires ont été mis en œuvre par les agents de la FDAAPPMA et de l’AAPPMA-RS en 2012. Leurs
résultats sont intégrés aux fiches de synthèse afférentes.
B. Définition des tronçons halieutiques
●
●
●
Une pêcherie est un système qui comprend le poisson, les autres
organismes, l’environnement dans lequel vit le poisson et les gens qui
attrapent le poisson. Le gestionnaire gère comme il peut en intervenant sur
quelques-unes ou toutes les parties du système.
P.A. Larkin, 1980
●
●
●
Dans les PDPG métropolitains, le diagnostic de l’état des milieux aquatiques est établi sur des contextes
piscicoles : il s’agit de territoires aquatiques dans lesquels une population d’espèce-repère accomplit les
phases-clés de son cycle biologique (éclosion, croissance et reproduction). Dès lors, la qualité d’un contexte
découle alors de l’importance des impacts des perturbations recensées sur ces trois phases. Les espècesrepères sont désignées en fonction de leur intérêt halieutique et de leur niveau d’exigence écologique ; en
Métropole, il s’agit des truites, des brochets et des ombres communs. 3 types de contextes piscicoles sont
alors recensés : salmonicoles (truites), intermédiaires (ombres communs ou truites et brochets) et
cyprinicoles (brochets).
Cependant, cette approche n’est pas applicable en l’état à la Réunion : les peuplements piscicoles indigènes
sont composés d’espèces migratrices amphihalines, accomplissant une partie de leur cycle vital en eau
saumâtre ou en mer. D’autre part, il est ardu de définir une typologie simple des milieux fluviaux de l’île.
Communément on répartit les bassins versants en deux, voire trois types hydromorphologiques généraux,
que l’on subdivise encore en trois zones altitudinales (voir par exemple Richarson et al, 2008). Pour cette
raison, le PDPG de la Réunion n’est doté ni de contextes piscicoles, ni d’espèces-repères.
L’alternative proposée ici est de définir un découpage des cours d’eau en tronçons homogènes et, en
contrepoint, en sous-unités fonctionnelles globalement reconnues et utilisées par les différents acteurs de
l’eau à la Réunion. Il s’agit ainsi d’ajuster les notions métropolitaines à la réalité locale. Ainsi, les limites de
tronçons proposées dans la note technique Estimation des stocks de poissons migrateurs amphihalins sur
les treize rivières pérennes de La Réunion (Rateau, 2011) ont été communément reconnues sur les
écoulements principaux ; y ont été rajoutés des tronçons supplémentaires, i.e. les écoulements pérennes
amont et affluents non pris en compte (ou tacitement inclus ?) dans la note, et dans certains cas un
« tronçon zéro » (voir les quelques précisions méthodologiques ci-après). La représentation cartographique
de ce découpage et le détail textuel des limites sont présentés dans chaque fiche de synthèse. Enfin, toutes
les coordonnées géographiques des limites de tronçons sont détaillées en Annexe 2.
Précisions méthodologiques
 Les régimes d’écoulements (pérennes ou temporaires) considérés sont par défaut ceux de la BD
Carthage® 2009. Dans de rares cas (Rivière des Remparts notamment), les observations de terrain
des agents de la Fédération ont conduit cependant à en modifier certains.
 Le tronçon 0, lorsqu’il existe, est toujours défini comme la portion allant de l’embouchure à la
Limite de Salure des Eaux (LSE).
 Le découpage proposé dans Rateau, 2011, s’appuie sur les tronçons d’écoulements délimités dans
le cadre du réseau piscicole de suivi DCE, et affinés à partir des données de continuité écologique
Page 8
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
sur les écoulements principaux des treize principales rivières pérennes de la Réunion (Anteagroup Ocea consult’ - Hydretudes - Ecogea, 2011(a)).
 Sans mention supplémentaire, un tronçon donné inclut, à priori, l’écoulement principal et
l’ensemble de ses affluents.
La carte ci-dessous présente le réseau hydrographique des treize cours d’eau et des trois plans présentés
dans le PDPG. Les stations du réseau de suivi piscicole de la Réunion, pour lesquelles a été calculé l’Indice
Réunion Poisson (voir paragraphes suivants), sont également identifiées :
Figure 1- Principaux cours d’eau et étangs
pérennes de la Réunion et répartition des
stations DCE de suivi piscicole
 Stations de suivi (26)
 Stations de référence (9)
Limite de zone hydrographique
Sources : BD Carthage, Réseau Piscicole Réunion
2012
2014-2018
Page 9
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
C. Évaluation de la qualité des milieux aquatiques
●
●
●
[…] Il importe de proposer un système cohérent au gestionnaire, mais il
faudrait que les gestionnaires à tous les niveaux prennent conscience des
enjeux biologiques et accordent les réglementations et actions.
M. Heland, 1989
●
●
●
Le précédent paragraphe soulevait des questions méthodologiques d’ordre essentiellement
cartographique, qui ont pu être traitées de façon relativement simple par une application rigoureuse de
définitions consensuelles aux yeux des différents contributeurs techniques à cet ouvrage.
En revanche, l’évaluation de l’état des milieux n’a pas pu, elle, bénéficier de la même rigueur. Ici, encore,
ont émergé les difficultés intrinsèques au contexte local ; en particulier, des lacunes statistiques dans la
connaissance des milieux – progressivement comblées, il est vrai – et un défaut majeur de standardisation
des données diverses récoltées par les multiples observateurs de ces derniers. La bibliographie existante
constitue une base de travail précieuse, mais fortement hétérogène ; en d’autres termes, il n’existe pas, à
l’heure actuelle, de document unique de référence de la qualité globale des milieux aquatiques de la
Réunion.
Tous les rapports stratégiques, relevés d’observation, ou encore plans d’actions rassemblés pour constituer
la base bibliographique mentionnée plus tôt, ont été élaborés avec des directives et objectifs tout à fait
spécifiques (la gestion piscicole n’en faisant pas forcément partie), à des pas de temps et pour des durées
très différents. Pour illustrer ce propos, on peut prendre l’exemple de l’outil le plus général en termes de
bilan qualitatif et de gestion de la ressource en eau – le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion
des Eaux (SDAGE) – qui propose une évaluation périodique de la qualité écologique des masses d’eau. Dans
le cas réunionnais, une mise à jour de l’état des lieux pour les SAGE Sud et Ouest est en cours ; la
précédente compilation pour l’ensemble du bassin Réunion date de 2007 – époque par ailleurs exempte de
« boîte à outils indiciels » adaptée au contexte local1 et faisant, en conséquence, la part belle à l’expertise.
Cette ressource documentaire n’a donc pas été utilisée en l’état pour le diagnostic du PDPG, et des
ajustements à partir de données plus récentes, mâtinés de dire d’expert – en particulier en cas de formats
divergents de données – ont été régulièrement effectués.
Remarque : Le diagnostic du PDPG est volontairement orienté sur la qualité de l’état piscicole.
Néanmoins, dans certains cas paraissant pertinents, d’autres critères de qualité biologique du milieu
- macrofaune benthique, flore diatomique etc. – ont pu être évoqués dans les fiches de synthèse.
Au final, aux critères « classiques » de qualité ont été ajoutés des paramètres moins communs, mais plus
adaptés aux objectifs de gestion des habitats et des peuplements piscicoles poursuivis dans le PDPG.
1
Ce panel d’outils d’évaluation, à la fois adaptés à la réalité locale et conformes aux exigences réglementaires nationales et européennes, est à l’heure actuelle en phase de validation (Indice Réunion Poisson notamment).
Page 10
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
1. Critères de qualité générale des eaux de surface
L’évaluation de l’état général de chaque bassin versant s’est largement appuyée sur les éléments présents
dans le SDAGE, les SAGE, et les documents qui les accompagnent. Elle a été complétée par les principaux
points relevés dans l’étude de la continuité écologique (Anteagroup - Ocea consult’ - Hydretudes - Ecogea,
2011(b)).
a. État global
D’après l’état des lieux du SDAGE de la Réunion, 2007.
État
chimique
L’état global de la masse d’eau considérée résulte du croisement suivant entre états chimique et
écologique (voir tableau ci-après).
Bon
Insuffisance
de données
Pas bon
Très bon
Très bon
Bon
Bon
État écologique
Moyen
Moyen
Médiocre
Médiocre
Mauvais
Mauvais
Moyen
Médiocre
Mauvais
Médiocre
Mauvais
Mauvais
Tableau 1- Tableau d'évaluation de l'état global d'une masse d'eau dans le cadre du SDAGE.
Devant la multiplicité des valeurs des données relevées, en particulier sur les bassins versants regroupant
en fait plusieurs masses d’eau, ou pour lesquels les mises à jour de l’évaluation intègrent de nouveaux
critères par rapport à l’évaluation 2007, il est apparu préférable de proposer une compilation schématique
des résultats dans les fiches de synthèse. Seul le nuancier de couleur – du rouge au bleu – a été conservé,
dans une optique de compréhension rapide de ces données générales à but essentiellement informatif. Le
lecteur qui le souhaite trouvera l’ensemble des données chiffrées dans la bibliographie.
Quelques précisions techniques sur les paramètres du SDAGE :
 État chimique
L’évaluation 2007 s’appuie sur la teneur en pesticides uniquement. En-deçà de 0.1 μg/l par substance sur un point
donné, l’état est « Bon » ; au-delà, l’état est « Mauvais ». Sur les stations de suivi sur lesquelles on ne dispose que
de valeurs ponctuelles isolées, cette évaluation de l’état chimique se fait à dire d’expert, suivant les
concentrations mesurées et l’évolution des années antérieures.
 État écologique
Cet état est estimé à partir du paramètre le plus déclassant parmi les paramètres biologiques,
hydromorphologiques et physico-chimiques. Il s’échelonne selon cinq classes de qualité : « Mauvais »,
« Médiocre », « Moyen », « Bon » et «Très bon ».
 L’état biologique correspond à la qualité piscicole estimée en 2006 (ARDA, Suivi du Réseau Piscicole,
données 2006). Il est complété de façon plus spécifique avec les données relevées de 2007 à 2011 dans la
section 8, « Etat piscicole ».
 L’état hydromorphologique est évalué au cas par cas, et tient compte des aménagements, des obstacles
à la libre circulation des poissons, et de la modification des écoulements et du transit. Il est affiné, au
besoin, par un rappel sommaire des résultats de l’étude sur la continuité écologique des treize rivières
pérennes de la Réunion réalisée en 2011 (voir §b ci-après) ;
 L’état physico-chimique, enfin, prend en compte les matières en suspension, les matières azotées
(nitrates) et le phosphore, et s’appuie sur le paramètre le plus déclassant. Dans certaines évaluations
ultérieures utilisant d’autres échelles de qualité (par exemple dans le cas de l’utilisation du SEQ-eau), il
est difficile de le séparer effectivement de l’état chimique.
2014-2018
Page 11
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
b. État de continuité
En complément de l’état hydromorphologique présenté ci-dessus, le diagnostic du PDPG intègre les
résultats de l’étude de la continuité des treize rivières pérennes de La Réunion. Cette dernière évalue
l’impact de divers types d’obstacles sur le transport solide, la continuité hydraulique et la continuité
biologique pour les poissons et les macro-crustacés :
 Ouvrages et aménagements (captages, ouvrages hydroélectriques, radiers, seuils sans prélèvement
et digues) ;
 Chutes naturelles ;
 Assecs ;
 Pêcheries de bichiques.
La continuité biologique porte sur la libre circulation des espèces de poissons et de crustacés, et leur accès
à leurs zones d’habitat, de croissance et de reproduction ; elle est évaluée suivant la franchissabilité des
obstacles – naturels et anthropiques – pour les espèces, à la montaison et à la dévalaison, en tenant
compte de leur aire potentielle de colonisation naturelle.
2. Évaluation de l’état piscicole
Si l’état piscicole ne constitue qu’un indicateur parmi d’autres de l’état écologique d’une eau de surface, il
constitue, dans le présent PDPG, la clé de voûte du diagnostic, et le point focal des actions proposées.
Il ne s’agit pas, pour autant, d’un paramètre aisément manipulable : à l’instar des critères précédemment
évoqués, il a été nécessaire de compiler des données hétérogènes, issues de sources diverses sur la période
2000-2012 (à l’exception de l’étang du Gol pour lequel il a été possible de remonter jusqu’à 1994).
a. Richesse spécifique théorique
Pour l’établissement du diagnostic, la synthèse retient essentiellement le critère de richesse spécifique (i.e.
le nombre d’espèces) théorique maximale observée sur l’ensemble de la période considérée que l’on
présentera par la suite comme peuplement théorique. En l’absence de données d’inventaires sur certains
tronçons, une liste des espèces potentiellement présentes est proposée, en y intégrant, dans l’ordre, les
éléments suivants :
 Les données existantes sur les autres tronçons du cours d’eau considéré. Pour ce premier point, et
considérant l’écologie des espèces indigènes réunionnaises, ce sont les données des tronçons les
plus aval qui ont, en général, servi de référence.
 La typologie du tronçon considéré, c’est-à-dire sa similitude fonctionnelle avec les tronçons qui lui
sont adjacents. En prenant en exemple le cas pratique des tronçons du Bras de Cilaos (bassin
versant de la Rivière Saint-Etienne), sur lesquels les données d’inventaire sont rares, voire
inexistantes, le rapprochement typologique de base a été, en toute logique, effectué avec le Bras
de la Plaine.
 Les capacités de franchissement des espèces au niveau des obstacles référencés à l’aval du
tronçon. A noter, la volonté du PDPG étant de proposer une photographie « actuelle » des milieux
aquatiques, qu’il n’y a pas eu de différenciation à ce niveau entre obstacles naturels et obstacles
anthropiques permanents ou semi-permanents. Par exemple, une rupture de pente est considérée
comme telle, qu’elle consiste en une chute naturelle ou un barrage artificiel.
 Les limites altitudinales de colonisation des espèces en l’absence d’obstacle physique à la
migration. Sur ce point, les valeurs numériques de ces limites biologiques de colonisation
proviennent de sources multiples ; une synthèse en a été proposée en 2009, au cours des ateliers
Page 12
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
UICN visant à établir la Liste Rouge locale des poissons et crustacés menacés de la Réunion. En
l’absence de bibliographie suffisante, elles ont été estimées à dire d’expert. Les valeurs utilisées
sont les suivantes (pour les codes espèces mentionnés, se référer à l’Annexe 1) :
 50 m : CAS, VAL, ELM, MIC
 1000 m : AMO, COA, SIC
 300 m : CAR, ABI, ELF
 1500 m : ATY, MAL, AMA
 600 m : MAA, AWA, AGO, KUL
Enfin, seules les espèces indigènes ont fait l’objet de ce travail de recensement théorique – les espèces
exotiques étant à priori dans une dynamique tout à fait différente, leur présence étant due à des
introductions volontaires ou accidentelles donc, au moins partiellement, indépendante de la dynamique
naturelle.
b. Éléments additionnels
Des données numériques (qu’il s’agisse de densités, définies comme le nombre d’individus estimés pour
une surface donnée, ou du nombre de captures par unité d’effort (CPUE) dans le cadre d’inventaires
lacustres) issues des inventaires piscicoles ont été intégrées au texte, en vue d’apporter un éclairage
supplémentaire. Cependant, il n’est pas apparu opportun d’en proposer une synthèse : en effet, leur
hétérogénéité spatiale, temporelle, voire même qualitative, était difficilement manipulable dans son
ensemble. Que choisir, en effet, lorsque pour un cours d’eau donné l’on compte des stations de suivi
régulier, et d’autres échantillonnées de manière tout à fait occasionnelle ? Quelle valeur de densité
spécifique choisir (moyenne, maximum, minimum, dernière valeur observée…), et dans quelle mesure
aurait-il été pertinent de l’extrapoler à l’ensemble d’un tronçon piscicole (en particulier sur ceux, tels Mât4,
qui présentent plusieurs stations de suivi, elles-mêmes inventoriées sur des périodes différentes) ? Enfin,
sous couvert d’une chronique de données comparables disponible sur un tronçon, une valeur choisie
aurait-elle été plus pertinente que, par exemple, l’évolution d’un ensemble de valeurs ?
En résumé, devant la difficulté de proposer une méthode « lisse » de présentation de données
numériques, le parti pris a été de laisser libre champ au dire d’expert et de produire, au cas par cas, des
éléments variés (pics historiques de valeurs, moyennes, amplitudes etc.) piochés dans la bibliographie –
et vérifiables en tant que tels – mais pertinents, à priori, dans l’évaluation de l’état piscicole du cours
d’eau.
Dans le cadre du réseau de suivi piscicole, mis en œuvre à la Réunion chaque année depuis 2000, et
récemment reclassé en réseau de contrôle et de suivi DCE, une proposition d’indice de qualité a été faite en
20122 à partir de l’observation du peuplement de poissons d’une station d’inventaire donnée : l’Indice
Réunion Poisson (IRP). Cet indice, présenté plus en détail dans l’encart ci-après, est mentionné dans
l’ensemble des fiches de synthèse des cours d’eau, pour la période 2000-2012. S’appliquant aux stations et
non aux tronçons, il constitue néanmoins un élément supplémentaire d’information sur le plan des
tendances évolutives. En revanche, les crustacés n’y étant pas pris en compte, il ne permet pas d’établir le
diagnostic général visé par le PDPG.
2
Dans le cadre du programme de recherche mis en œuvre de 2009 à 2011 : Conception d’indices de bio-évaluation de
la qualité écologique des rivières de l’île de La Réunion à partir des poissons et des invertébrés benthiques. Développement de l’Indice Poisson Réunion v.0 (IRP). LEHNA Université Lyon I, ARDA, Europe FEDER, Office de l’Eau, DEAL
Réunion, ONEMA, Mai 2012.
2014-2018
Page 13
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Principe de l’IRP
La méthode de calcul de l’IRP, relativement complexe, ne sera pas détaillée ici ; on se contentera d’en
énoncer les principes généraux.
L’évaluation s’appuie sur l’écart existant entre la qualité écologique de stations tests, par rapport à 9
stations de référence, choisies suivant l’importance des pressions anthropiques présentes sur les
peuplements piscicoles (cf. Figure 1 p. 9). Elle prend en compte la typologie des stations de suivi, selon le
type de bassin versant et la position de la station sur le cours d’eau (aval/intermédiaire/amont) ; ainsi, une
station donnée est comparée à des stations de référence de type et de position identiques. Trois
paramètres interviennent dans l’évaluation : les densités en cabots bouches-rondes, respectivement
Sicyopterus lagocephalus et Cotylopus acutipinnis, et la densité en espèces accompagnatrices. Selon la
position de la station sur le cours d’eau, ce dernier paramètre est, lui aussi, variable (voir Tableau 2).
Espèces accompagnatrices

Zone

Aval
Anguille bicolore Anguilla bicolor [ABI]
Anguille du Mozambique Anguilla mossambica [AMO]
Cabot Noir Eleotris mauritianus [ELM]
Syngnathe à queue courte Microphis brachyurus m. [MIC]
Cabot Rayé Stenogobius polyzona [STE]
Poisson Plat Kuhlia rupestris [KUL]
Chitte Agonostomus telfairii [AGO]
Loche Awaous commersoni [AWA]
Cabot Noir Eleotris fusca [ELF]
Anguille marbrée Anguilla marmorata [AMA]







Interm.
Amont






Tableau 2-Liste des espèces accompagnatrices utilisées dans l'Indice Réunion Poisson, en fonction de la zone de rivière
considérée.
Pour chaque métrique, la quantification de la variabilité entre les stations de
références et la station évaluée permet d’attribuer une note de qualité ;
ensuite, la qualité de l’état écologique est la somme des notes de l’ensemble
des métriques. 5 classes de qualité sont définies : « Très mauvais » (note
allant de 3 à 5), « Mauvais » (note de 6 à 8), « Moyen » (note de 9 à 11),
« Bon » (note de 12 à 14) et « Très bon » (note de 15).
Limites de l’indice pour une expertise de la qualité globale des peuplements :
L’IRP, en tant que tel, est un indice répondant aux exigences méthodologiques de la Directive Cadre sur
l’Eau sur les réseaux de suivi ; pour autant, il ne constitue pas une note absolue d’expertise de la qualité
piscicole d’un bassin versant. Ses notes de qualité sont attribuées suivant une méthodologie particulière,
qui présente plusieurs points faibles dans le cadre du diagnostic du PDPG. La non prise en compte du
peuplement de crustacés a déjà été mentionnée, plus haut, mais il convient encore de mentionner
certaines limites, intrinsèques à l’indice, dont :
 La forte variabilité intra-types des stations de référence choisies, celles-ci pouvant déjà présenter
des conditions particulières ;
 la faible quantité de données disponibles ou utilisables (nombre de stations, métriques
biologiques…), et, de fait, une significativité statistique limitée ;
 l’état très fortement perturbé de la continuité sur l’ensemble des bassins versants (en lien
notamment avec les pêcheries de bichiques aux embouchures).
.
Page 14
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
II. Établissement de propositions d’actions
●
●
●
Pour progresser, il ne suffit pas de vouloir agir, il faut d’abord savoir dans
quel sens agir.
G. Le Bon, 1918
●
●
●
Le diagnostic de chaque masse d’eau permet d’identifier, en première approche, ses problématiques
spécifiques « milieux » ou « espèces ». Ainsi, à partir de ces éléments, le PDPG propose des mesures
adaptées de gestion, de protection ou de restauration des habitats ou des peuplements piscicoles.
L’ensemble des propositions est envisagé sur l’ensemble de la durée d’application du PDPG, soit sur les
court et moyen termes (jusqu’à cinq ans).
La liste des actions proposées a été soumise à l’avis des acteurs de l’eau à la Réunion, à travers des
enquêtes réalisées au cours des mois de juin et juillet 2013. Cette démarche, détaillée ci-dessous, a permis
en outre de faire émerger les priorités d’actions et de construire, de façon collaborative, les fiches-actions
proposées au sein des fiches de synthèse.
A. Enquêtes auprès des acteurs du Domaine Public
Fluvial
La démarche mise en œuvre a été la soumission d’une liste préétablie de propositions, découlant du
diagnostic, auprès d’un panel d’interlocuteurs identifiés en comité de pilotage du PDPG et validé par le
comité directoire. Le Tableau 3 liste l’ensemble des organismes (hors agents de la Fédération et
représentants des pêcheurs) ayant participé à l’enquête. Bien que de nombreuses structures aient été
contactées, toutes n’ont pas répondu (et ne sont donc pas mentionnées).
Organisme
DEAL – UPEMA
OLE
BNOI
RNN de l’Etang de Saint-Paul
Conservatoire du Littoral
Mairie de Saint-Louis
TCO
CLE Sud (CASUD)
Mairie de Sainte-Suzanne
Biotope Océan Indien
Océa Consult'
ARDA
Région Réunion
CIVIS
Date de rencontre
14/06/2013
05/06/2013
05/07/2013
24/07/2013
11/06/2013
05/06/2013
17/07/2013
06/06/2013
12/06/2013
14/06/2013
24/06/2013
26/06/2013
28/06/2013
Par mail le 04/06/2013
Tableau 3-Liste des organismes participants à l'enquête PDPG
Étant donnée la multiplicité des profils interrogés, les enquêtes ont été organisées sous forme de
questionnaire individuel, ouvert, avec la structuration globale suivante :
2014-2018
Page 15
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Tronc commun
Proposition d'actions à valider
Actions
transversales
Actions
spécifiques
bassin
versant
Questions "personnalisées" (Guide de
discussion)
Quels projets en cours / à
court / à moyen terme ?
TRAVAUX
Nécessitant de nouveaux
aménagements
Consistant à entretenir
les berges
Consistant à entretenir
des ouvrages
CONSERVATION,
RESTAURATION DE
MILIEUX AQUATIQUES
Sur le milieu terrestre
adjacent
Sur le milieu aquatique
Sensibilisation du public
Quelles
orientations
stratégiques ?
- Concernant la
ressource en eau
- Concernant le milieu
aquatique et sa
valorisation
- Concernant le
développement
touristique
- Concernant la flore/la
faune
Suivant l’organisme interrogé et le nombre de masses d’eau le concernant, ces entretiens ont duré entre 1h
et 7h. L’ensemble des propos recueillis a été intégré tant que possible aux actions proposées, qu’elles
concernent un bassin versant donné ou soient de nature plus transversale du moment qu’elles s’avéraient
compatibles avec les objectifs et prérogatives procédant du PDPG.
La validation finale de l’ensemble des éléments a été faite à l’unanimité par le comité directoire, et validée
en comité de pilotage.
Page 16
Période 2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
B. Logigramme des actions proposées
Les actions nécessaires identifiées à la suite du diagnostic et des enquêtes peuvent être déclinées en 6
volets généraux, présentés dans le diagramme ci-dessous. Un tableau récapitulatif de l’ensemble des
actions transversales et spécifiques aux bassins versants est proposé après le fascicule consacré aux fiches
de synthèse. Enfin, une représentation simplifiée du logigramme est proposée sur la double page en fin de
document.
PILOTAGE PDPG
Coordination générale, diffusion, suivi et évaluation de la mise en œuvre du PDPG
Stratégie de mise en œuvre du PDPG
ETUDES
Programmes d’études et de suivis
scientifiques
Expertise technique et halieutique
COLLABORATION
Développement du réseau de
partenaires
Accompagnement administratif,
financier, technique
TRAVAUX
SENSIBILISATION
Mise en œuvre des chantiers
d'entretien, d'aménagement, de
restauration…
Maîtrise d’œuvre sur projets
Actions de communication /
médiation scientifique / formation
Études et actions sur les
Milieux et les Espèces
Communication, Partenariats
PROTECTION
Participation au réseau de surveillance du milieu aquatique
Lutte contre les altérations de la qualité de l’eau et le
braconnage
Police de la pêche
Suivi des ouvrages équipés
Garderie fédérale
2014-2018
Page 17
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Présentation générale des fiches de synthèse
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Pré sent ation d es fi ch e s de
synth èse "Cou r s d’eau "
Les fiches de diagnostic concernant les cours d’eau sont organisées en 4 parties : une présentation
générale, une rapide synthèse bibliographique sur les pressions, un diagnostic piscicole détaillé, et enfin
l’ensemble des mesures de gestion proposées sous forme de fiches-action (cette dernière partie est
identique pour les plans d’eau).
GENERALITES
1
2
3
4
5
6
7
8
1 Carte de situation générale du bassin versant
2 Nom du Bassin versant
6 Présentation générale du bassin versant
(sources Robert, 1986 – OLE – ARDA)
3 Nom de la (des) commune(s)
7 Informations halieutiques
4 Nom et code européen de la (des) masse(s) d’eau
 Surface du bassin versant (km²)
 Catégorie(s) piscicole(s) et limites
 Rempoissonnement (O/N) et type
 AAPPMA de référence : AAPPMA-RS,
AAPPMA-RN ou AAPPMA-SA
 Effectif de la Garderie (AAPPMA +
FDAAPPMA) menant des actions de police sur le
bassin versant.
 Plan de gestion de référence (s’il existe).
8 Carte des tronçons
5 Tronçons halieutiques.
2014-2018
Page 19
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
ETAT DES LIEUX
FICHES-ACTION
1
2
3
4
5
1 État de la masse d’eau
L’état chimique, l’état biologique et l’état global
estimés de la masse d’eau sont précisés dans cette
section, à partir de l’état des lieux 2007 du SDAGE
Réunion. Celui-ci peut être nuancé par des études ou
données plus récentes, suivant leur disponibilité.
Des éléments supplémentaires sont développés dans
le texte (3), tels que l’état de continuité du bassin
versant. (voir plus loin).
2 Échelle d’état utilisée
3 Commentaire général
Page 20
4 Type d’action
Cf. organigramme des actions pour une
description détaillée. versant. (voir plus loin).
5 Fiche-action
L’ensemble des fiches-actions est organisé
de façon identique. Le titre de l’action, ainsi que
ses objectifs généraux, sont synthétisés en fin du
fascicule consacré aux fiches de synthèse bassins
versants (classement par bassin versant).
Attention : Sauf mention contraire, les contenus
de l’action présentés concernent les AAPPMA.
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
ETAT PISCICOLE
1
2
3
4
5
1 Peuplement piscicole du bassin versant
Cette section présente la liste des espèces recensées sur chaque tronçon entre 2000 et 2012, présentées en
première colonne par un code à trois lettres. La correspondance entre les codes, les noms scientifiques et les
noms vernaculaires est présentée en Annexe 1 ou, le cas échéant, rappelée dans les commentaires.
Le tableau est renseigné par l’année de dernière observation bancarisée de l’espèce concernée. En l’absence de
données d’inventaires, une croix « X » indiquera la présence théorique (cf. §I.C.2.a). La dernière ligne du tableau
mentionne, dans ce cas, un justificatif sommaire de cette proposition : tronçon halieutique de référence ;
capacités de franchissement des espèces (« Franch. » + mention de l’obstacle de référence) ; limites altitudinales
(« Lim. alt. ») de colonisation des espèces en l’absence d’obstacle physique à la migration.
2 Synthèse commentée
3 Richesse théorique du bassin versant
4 Commentaires
5 Indice Réunion Poisson (IRP) pour les stations du réseau DCE calculé pour l’ensemble de la période de suivi.
Remarque : Le diagnostic du PDPG est volontairement orienté sur la qualité de l’état piscicole. Pour autant, il
existe d’autres indices de qualité biologique d’un milieu - macrofaune benthique, flore diatomique, - qui peuvent
être présentés dans le présent document, suivant leur pertinence.
2014-2018
Page 21
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Pré sent ation d es fi ch e s de
synth è se "P lan s d’eau "
Il n’existe pas à ce jour de réseau de suivi piscicole sur les étangs côtiers ou les mares d’altitude ; les
données piscicoles, retranscrites dans les fiches étang, proviennent essentiellement d’inventaires
ponctuels. Bien que leur organisation générale soit la même, ces fiches de synthèse sont plus sommaires
que les fiches relatives aux cours d’eau, et sont organisées de la façon suivante :
GENERALITES
1
2
3
4
5
6
7
8
1 Carte de situation générale du bassin versant
2 Nom du Bassin versant
3 Nom de la (des) commune(s)
4 Nom et code européen de la (des) masse(s) d’eau
5 Présentation générale du bassin versant
6 Commentaires
7 Encart
Informations diverses
8 Informations halieutiques






Page 22
Surface du bassin versant (km²)
Catégorie(s) piscicole(s)
Rempoissonnement (O/N) et type
AAPPMA de référence : AAPPMA-RS, AAPPMARN ou AAPPMA-SA
Effectif de la Garderie (AAPPMA + FDAAPPMA)
menant des actions de police sur le bassin
versant.
Plan de gestion de référence (s’il existe)
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
ETAT DES LIEUX
1
2
3
4
1 Échelle d’état utilisée
2 État de la masse d’eau
États chimique, biologique et global estimés de la masse d’eau, issus de l’état des lieux 2007 du SDAGE Réunion
et mis à jour suivant disponibilité des données.
Des éléments supplémentaires sont développés dans le texte (2), tels que l’état de continuité du bassin versant.
(voir plus loin).
3 Synthèse commentée
4 Cartographie de la zone
2014-2018
Page 23
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
ETAT PISCICOLE
1
2
3
1 Peuplement piscicole du bassin versant
Pour des raisons de lisibilité, seuls les codes spécifiques sont indiqués. La correspondance entre les codes, les
noms scientifiques et les noms vernaculaires est présentée en Annexe 1.
Cette section présente la liste des espèces recensées sur les plans d’eau dans le cadre d’études diverses, entre
2003 et 2012.
Étang du Gol : Les données présentées proviennent principalement des inventaires réalisés en mars 2011, dans le cadre de
l’étude Inventaire et recommandations de gestion pour la préservation de l’ichthyofaune de la zone humide de l’étang du Gol
(Océa Consult’, 2011). Elles sont complétées par les données des inventaires ZNIEFF 2003, et une partie du listing issu des
3
inventaires ARDA de 1994 et 1995 , disponibles dans la Notice d’incidence de l’ouverture anthropique du cordon dunaire de
l’Etang du Gol (SOGREAH, 2010). Les méthodes d’échantillonnage ont différé suivant la localisation des points d’inventaire
(ravine d’alimentation ou plan d’eau : filets maillants benthiques multimailles, nasses appâtées, et pêche électrique à pied.
Étang de Saint-Paul : Les données présentées sont issues de l’Inventaire faunistique des zones humides de la Réunion –
Volet macrofaune aquatique (ARDA, 2011) et de l’étude Distribution spatiale et évaluation quantitative des populations de
poissons et de macro-crustacés dans la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang de Saint Paul (OCEA Consult’, 2012). Ces
inventaires ont été effectués sur la zone d’eau libre de l’étang, ainsi que sur ses chenaux d’alimentation. Plusieurs méthodes
d’échantillonnage ont été utilisées : filets maillants benthiques multimailles, nasses appâtées, et pêche électrique à pied.
2 Synthèse commentée
3 Commentaire général
Les fiches-actions sont identiques à celles des cours d’eau.
3
De ce listing, seuls les taxons indigènes marins pénétrant épisodiquement dans l’étang ont été conservés. Les taxons
introduits du type Gambusia sp., non répertoriés récemment, ont été volontairement omis.
Page 24
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Actions transversales de gestion, de protection et
de valorisation des milieux aquatiques
● ●
●
Toute petite tâche quotidienne et quotidiennement
accomplie, donne de meilleurs résultats que de
sporadiques travaux d'Hercule.
A. Trollope
●
●
●
PDPG 2014-2018
Localisation
Pré-requis
/
/
Contenu(s) de l’action
1) Développement d’un outil de bancarisation
opérationnel, permettant l’extraction et l’exploitation des
données d’inventaires de la Fédération et des AAPPMA.
Dans une optique de cohérence et avec les autres banques
de données existantes, le format de cette base devra
permettre son extraction (vers le SANDRE notamment).
2) Bancarisation/extraction/exploitation des données
d’inventaires existantes/récoltées.
Un cahier des charges devra être élaboré au préalable.
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014 puis action continue
FDAAPPMA
Partenaires
OLE, PNRun, FNPF, Région
financiers
Partenaires
PNRun, DEAL, BNOI…
techniques
Indicateurs de suivi
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
1 développeur (phase 1)
1 technicien supérieur (phase 2)
1 poste informatique
1 serveur de données
1 logiciel de cartographie
Coût estimé de la mise en Entre 10 k€ et 20 k€ pour la première phase, 3 200 €/an par
œuvre
la suite
Page 26
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Disposer d’un outil opérationnel de gestion et de suivi des
de gestion
milieux et des peuplements aquatiques
Fiche-action n°TRS-01

Refonte de la banque de données de la FDAAPPMA sur les
milieux et les espèces
PDPG 2014-2018
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2013-2014 puis action continue
OLE
Partenaires financiers OLE, Etat, Région
Partenaires
OLE, DEAL, fournisseurs de données
techniques
Indicateurs de suivi
Extractions BDD
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en 7 000 € pour la première phase, 800 €/an par la suite
œuvre
Page 27
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Assurer une gestion concertée et collaborative du milieu
de gestion
Centralisation, gestion, suivi et diffusion des données
régionales sur les milieux aquatiques et leurs peuplements
Localisation
DPF
Pré-requis
Concertation avec les fournisseurs de données
Contenu(s) de l’action
- Définition des données piscicoles internes mobilisables
- Formalisation des remontées d’informations relatives aux
données de pêche
- Participation à la bancarisation des données de l’OLE sur les
milieux et espèces piscicoles à l’échelle du bassin Réunion
Fiche-action n°TRS-02
↭
Mise en place d’un outil de bancarisation des données sur les
milieux aquatiques du bassin Réunion
PDPG 2014-2018
Lutte contre les altérations de la qualité de l’eau et le braconnage
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en 100 k€ / an
œuvre
Page 28
Véhicule
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Assurer la protection des milieux aquatiques et des usages
de gestion
Mutualiser les moyens de surveillance des milieux
aquatiques
Coordonner les actions des services
Localisation
DPF
Pré-requis
/
Contenu(s) de l’action
1) Police de la pêche (Garderie fédérale)
2) Remontée d’informations auprès des services de police de
l’Environnement notamment en cas de constats de pollution
3) Mise en place d’actions conjointes avec les autres services
de polices de l’Eau et de l’Environnement
4) Représentation fédérale dans les instances décisionnelles
ou consultatives pour la mise en place de moyens suffisants
pour l’application des actions de police de l’Eau et
l’instruction des dossiers.
Cette action complète l’action TRS-15 « Sensibilisation des
usagers ».
Période
2014-2018
Animateur(s) pressenti(s)
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaire(s) potentiel(s)
Partenaires financiers
FNPF, OLE, Mairies, collectivités
territoriales, FDAAPPMA
Partenaires techniques DEAL/SPE, BNOI, PNRun, RNN
Étang de Saint-Paul
Indicateurs de suivi
Procès-verbaux
Rapports d’activités
Moyens envisagés pour la Moyens humains
Agents fédéraux assermentés
mise en œuvre de l’action
Fiche-action n°TRS-03
↭
PDPG 2014-2018
Indicateurs de suivi
Cahier des charges
Indicateurs additionnels issus du CdC
Ajustement de la fréquence et suivi qualitatif des
empoissonnements
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Équipes technique et
administrative de la FDAAPPMA
Étudiant (suivant orientations
CdC)
Matériel de pêche électrique
Appareils de mesure (pH, T°,
O2…)
Véhicule
…
Coût estimé de la mise en Entre 100 k€ et 300 k€ suivant durée et contenus détaillés
œuvre
du programme
Page 29
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
de gestion
des usages
Améliorer les connaissances sur les aspects halieutique et
socio-économique de la pêcherie de loisir en 1ère catégorie
Localisation
DPF (1ère catégorie)
Pré-requis
/
Contenu(s) de l’action
1) Rédaction d’un cahier des charges
2) Mise en œuvre des protocoles élaborés
 Amélioration des connaissances sur la biologie locale de
l’espèce (compétition, prédation, cycle biologique)
 Mise en œuvre d’un suivi piscicole en lien avec les
empoissonnements
 Etude de la dimension socio-économique de cette
pêcherie
Période
2013-2016
Animateur(s) pressenti(s)
FDAAPPMA
Partenaire(s) potentiel(s)
Partenaires financiers
DEAL, PNRun, FNPF, Collectivités
territoriales
Partenaires techniques
PNRun, ARDA, BNOI, AAPPMA
Fiche-action n°TRS-04

Étude de la qualité et de l’impact des empoissonnements
en Truite arc-en-ciel O. mykiss à la Réunion
PDPG 2014-2018
Moyens techniques
Possibilité de faire une thèse à
étudier
Matériel de pêche électrique
Appareils de mesure (pH, T°, O2…)
Véhicule
…
Coût estimé de la mise en Entre 50 k€ et 200 k€ suivant durée et contenus détaillés du
œuvre
programme
Page 30
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
de gestion
des usages
Améliorer les connaissances sur les peuplements piscicoles
d’intérêt halieutique et patrimonial
Localisation
DPF (déclinaison par bassin versant)
Pré-requis
/
Contenu(s) de l’action
1) Rédaction d’un cahier des charges
 Mise au point méthodologique : Évaluation des stocks de
poissons pélagiques
2) Mise en œuvre des protocoles élaborés
 Amélioration des connaissances sur la biologie locale des
espèces considérées (biotopes, comportement, cycle
biologique)
 Étude de la dimension socio-économique de la pêcherie
Cette action complète l’action TRS-04, « Étude de la qualité
et de l’impact des empoissonnements en Truite arc-en-ciel à
la Réunion ».
Période
2013-2016
Animateur(s) pressenti(s)
FDAAPPMA
Partenaire(s) potentiel(s)
Partenaires financiers
Etat, Europe (FEDER-LEADER),
OLE, PNRun, FNPF, …
Partenaires techniques
PNRun, AAPPMA, ARDA, BNOI,
Bureaux d’étude (fournisseurs de
données), DEAL
Indicateurs de suivi
Cahier des charges
Rapports d’inventaires et de suivis
Moyens envisagés pour la Moyens humains
1 ingénieur
mise en œuvre de l’action
1 technicien
Équipe de suivi
Fiche-action n°TRS-05

Caractérisation de l’état des stocks de poissons pélagiques
dans les cours d’eau de la Réunion
PDPG 2014-2018
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
Réunion
/
1) Ateliers Pêche Nature : Accueil de classes du primaire au
collège
2) Encadrement de projets de classes
3) Mise en place d’un cadre de mise en œuvre de pêches
électriques pédagogiques
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaires financiers
Indicateurs de suivi
FNPF, OLE, Communes, EPCI,
Collectivités territoriales, EDF
Partenaires techniques Acteurs
de
l’éducation
à
l’environnement : Rectorat, DDJS,
Communes, Centres aérés, EDF,
Associations…
Nombre de classes participantes / nombre de projets
Nombre d’élèves reçus
Fiches de satisfaction
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action Moyens techniques
Animateurs (1 poste à créer)
Véhicule APN (à acquérir)
Matériel pédagogique
Coût estimé de la mise en 30 k€ (acquisition véhicule)
œuvre
40 k€/an
Page 31
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplede gestion
ments aquatiques
Fiche-action n°TRS-08
↭
Sensibilisation du jeune public au respect et à la connaissance des
milieux aquatiques d’eau douce
PDPG 2014-2018
Sensibilisation du grand public à la préservation des milieux
aquatiques
Partenaires techniques
Indicateurs de suivi
PNRun, BNOI, EDF, Acteurs de
l’éducation à l’environnement
Nombre de manifestations
Comptes-rendus d’action
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Animateurs
Gardes-pêche
Matériel pédagogique
Véhicule
Coût estimé de la mise en 15 k€/an hors coût d’acquisition véhicule
œuvre
Page 32
Actions Transversales
Objectif(s)
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peupleopérationnel(s)
de ments aquatiques
gestion
Localisation
Réunion
Pré-requis
/
Contenu(s) de l’action
1) Participation aux grandes manifestations
environnementales (Semaine du Développement Durable,
Fête de la Nature, Journée Mondiale de l’Eau…)
2) Organisation de journées dédiées (Fête de la Pêche,
Rivière en Fête, Fête de la Truite…)
Période
2014-2018
Animateur(s) pressenti(s) FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaire(s) potentiel(s) Partenaires financiers
FNPF, OLE, Mairies
Fiche-action n°TRS-09

PDPG 2014-2018
Formation des acteurs de l’eau à la préservation des milieux
aquatiques
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaires financiers
FNPF, OLE, Région
Partenaires
DEAL, BNOI, PNRun, RNN Étang de
techniques
Saint-Paul
Indicateurs de suivi
Nombre de jours de formation dispensés
Moyens envisagés pour la Moyens humains
Équipe administrative FDAAPPMA
mise en œuvre de l’action
Ingénieur
Agents assermentés
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en 10 000 €/an
œuvre
Page 33
Poste informatique
Logiciel d’édition
Matériel de projection
Actions Transversales
Objectif(s)
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements
opérationnel(s)
de aquatiques
gestion
Localisation
Réunion
Pré-requis
/
Contenu(s) de l’action
Formation
et
accompagnement
des
acteurs
de
l’environnement (institutionnels, associatifs, privés) dans la
mise en œuvre de leur politique de gestion autour des milieux
aquatiques.
Fiche-action n°TRS-10

PDPG 2014-2018
Sensibilisation des usagers au respect des milieux aquatiques
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaires financiers
FNPF, OLE, Etat, Région
Partenaires
techniques
DEAL, BNOI, PNRun, RNN Étang de
Saint-Paul
Indicateurs de suivi
Moyens envisagés pour Moyens humains
Gardes-pêche
la mise en œuvre de Moyens techniques
Véhicule
l’action
Coût estimé de la mise Cf. coûts de l’action TRS-03
en œuvre
Page 34
Actions Transversales
Objectif(s)
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements
opérationnel(s)
de aquatiques
gestion
Localisation
DPF
Pré-requis
/
Contenu(s) de l’action
Sensibilisation des usagers et riverains des cours et plans d’eau
au cours des missions de police des agents de la Fédération
(thèmes abordés : lavage de voiture, lessive, piétinement lié
aux activités d’eau vives, captages et/ou pompages sauvages,
dépôts de déchets etc.)
Encouragement de comportements vertueux, compatibles
avec l’objectif de préservation de la qualité du milieu
aquatique.
Fiche-action n°TRS-15
↭
PDPG 2014-2018
Formalisation des remontées d’observations terrain relatives
aux pressions sur les milieux aquatiques
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA
Partenaires financiers
Partenaires
techniques
Indicateurs de suivi
Convention d’application
Feuille de route
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
OLE, DEAL, FNPF, Région
DEAL (Service Police de l’Eau),
BNOI, PNRun, RNN Étang de SaintPaul
Equipe administrative de
FDAAPPMA
Agents FDAAPPMA/AAPPMA
la
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en 10 000 € (volets administratif et technique) puis action de
œuvre
concert avec TRS-03 (soit 50 k€/an)
Page 35
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Organiser la surveillance concertée du territoire
de gestion
Mettre à jour de l’inventaire des pressions dans le cadre du
SDAGE et des SAGE
Localisation
DPF
Pré-requis
Mise au point méthodologique de relevés de pressions en
concertation avec les services de l’État
Contenu(s) de l’action
Formaliser la remontée des informations relevées sur le
terrain par les Gardes-pêche, relatives à des pressions
portant atteinte au milieu aquatique ou à ses peuplements :
prélèvements, rejets, risques d’embâcles, atteinte à la
servitude de marche-pied…
Fiche-action n°TRS-06

PDPG 2014-2018
Partenaires techniques
Indicateurs de suivi
Couches SIG
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en Cf. Action TRS-03.
œuvre
Page 36
BNOI, PNRun, DEAL
Équipe technique FDAAPPMA
Appareils de mesure (T°, pH,
O2…)
Appareil photo
GPS
Véhicule
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Améliorer les connaissances sur l’état qualitatif des
de gestion
écoulements pérennes ou semi-permanents, (complément
des relevés effectués dans le cadre des réseaux de suivi).
Localisation
DPF
Pré-requis
Mise au point méthodologique : pressions-cibles, emprise…
Mise en place d’une base de données cartographique
Contenu(s) de l’action
- Cartographie des perturbations relevées (relevés terrain).
Cette partie sera menée de concert avec l’action TRS-06
« Formalisation des remontées d’observations terrain
relatives aux pressions sur les milieux aquatiques» mais
intégrera des données plus spécifiques nécessaires à la
gestion piscicole
- Diagnostic qualitatif
- Proposition d’actions
Période
2014-2018
Animateur(s) pressenti(s)
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaire(s) potentiel(s)
Partenaires financiers
OLE, FNPF, FDAAPPMA, Région
Fiche-action n°TRS-07
↭
Identification et évaluation des perturbations sur les
habitats et espèces piscicoles
PDPG 2014-2018
↭
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
Ouvrages en rivière, en particulier ceux équipés de
passages busés ou de passes à poissons
/
1) Organisation de tournée de surveillance sur ouvrages
sensibles : vérification de leur fonctionnalité du point de
vue de la libre-circulation des espèces piscicoles.
2) Remontée d’informations auprès des services de l’État et
des fermiers en cas de dysfonctionnements
Cette action est à mettre en lien avec l’action TRS-10
« Formation des acteurs de l’eau à la préservation des
milieux aquatiques », et peut être effectuée conjointement
avec l’action de police de la garderie fédérale.
2014-2018
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaires financiers
FNPF, OLE
Partenaires techniques
DEAL/SPE, BNOI, PNRun, Agents
assermentés, Fermiers…
Indicateurs de suivi
Rapports d’observations
Moyens envisagés pour la Moyens humains
Agents fédéraux assermentés
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Véhicule
Coût estimé de la mise en
œuvre
Page 37
Actions Transversales
opérationnel(s) Assurer la protection des milieux aquatiques et des usages
Fiche-action n°TRS-11
Objectif(s)
de gestion
Suivi de la fonctionnalité des ouvrages équipés
PDPG 2014-2018
↭
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
Réunion
/
1) Suivi des indicateurs de réalisation des actions proposées
dans le PDPG en particulier sur les actions portées par les
AAPPMA.
2) Évaluation continue des contenus, adaptation au besoin
des actions à mettre en œuvre
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA
Partenaires financiers
FNPF, Région
Partenaires techniques
DEAL, OLE, AAPPMA
Indicateurs de suivi
Feuille de route
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en 2 500 €/an
œuvre
Page 38
Équipe
administrative
technique de la FDAAPPMA
Véhicule
et
Actions Transversales
opérationnel(s) Pilotage
Fiche-action n°TRS-12
Objectif(s)
de gestion
Suivi de la mise en œuvre du PDPG
PDPG 2014-2018
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
/
/
Production d’outils de présentation des milieux aquatiques,
de la faune et de la flore associées, ainsi que des missions
des structures associatives de pêche et de protection du
milieu aquatique (Fédération et AAPPMA), à travers des
formats variés : posters, brochures d’information, fiches
synthétiques, panneaux d’information...
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaires financiers
Partenaires techniques
Indicateurs de suivi
Supports produits
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en Entre 10 k€ et 20 k€
œuvre
Page 39
FNPF, OLE, Communes
Acteurs
de
l’éducation
l’environnement
Animateurs
Graphiste/maquettiste
Poste informatique
Logiciel d’édition
à
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplede gestion
ments aquatiques
Fiche-action n°TRS-16

Réalisation de supports pédagogiques pour les actions de
sensibilisation et d’éducation
PDPG 2014-2018
Stratégie de diffusion et de promotion du PDPG
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
Réunion
/
Information auprès des différents acteurs de la portée
pratique de l’outil PDPG (acteurs de l’environnement,
institutions, collectivités…).
Promotion et diffusion du document et des actions à mettre
en œuvre
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
2014-2018
FDAAPPMA
Partenaires financiers
Partenaires techniques
Indicateurs de suivi
Moyens envisagés pour la Moyens humains
mise en œuvre de l’action
Moyens techniques
Coût estimé de la mise en 2 000 €/an
œuvre
Page 40
FNPF, OLE
AAPPMA, DEAL, Collectivités
territoriales, Mairies
Moyens administratifs FDAAPPMA
Matériel informatique
Vidéoprojecteur
Véhicule
Actions Transversales
Objectif(s) opérationnel(s) Pilotage et communication
de gestion
Fiche-action n°TRS-17
↭
PDPG 2014-2018
Améliorer la connaissance sur le fonctionnement écologique
de du milieu
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
Période
Animateur(s) pressenti(s)
Partenaire(s) potentiel(s)
DPF
- Sectorisation des ravines au niveau des portions
découlement permanents ou semi-permanents.
- Bancarisation des données morphologiques (en particulier
largeur du lit mouillé, largeur de plein bord…).
- Cartographie des perturbations relevées (relevés terrain).
Suivant la méthodologie mise au point pour l’action TRS-07
« Identification et évaluation des perturbations sur les
habitats et espèces piscicoles »
- Pêches d’inventaire
- Diagnostic qualitatif des habitats
Cette action pourra permettre de faire une mise à jour
partielle des données cartographiques de la BD Carthage.
2014-2017
FDAAPPMA, AAPPMA
Partenaires financiers
OLE, FNPF, Région
Partenaires techniques
ARDA, PNRun, BNOI, DEAL
Indicateurs de suivi
SIG : cartes, banque de données cartographiques
Moyens envisagés pour la Moyens humains
Équipe technique FDAAPPMA
mise en œuvre de l’action Moyens techniques
Matériel de pêche
GPS
Appareil photo
Véhicule
…
Coût estimé de la mise en Entre 20 k€/an et 100 k€ suivant nombre de ravines étudiées
œuvre
et finesse des données récoltées.
Page 41
Actions Transversales
Objectif(s)
opérationnel(s)
gestion
Fiche-action n°TRS-13
↭
Caractérisation des habitats et des peuplements piscicoles
des petites ravines du DPF
PDPG 2014-2018
Période
Animateur(s)
pressenti(s)
Partenaire(s)
potentiel(s)
Effectuer un bilan des connaissances sur les espèces
Identifier les besoins en étude/conservation/restauration
Communiquer sur les travaux effectués
/
Définition des espèces-cibles
1) Rédaction de synthèses bibliographiques
2) Élaboration de supports de diffusion (plaquettes, brochures,
posters)
3) Inclusion éventuelle de propositions d’actions
d’amélioration de la connaissance ou de gestion.
2014-2018
FDAAPPMA,
Partenaires financiers
Région
Partenaires
AAPPMA, ARDA…
techniques
Indicateurs de suivi
Documents rédigés
Moyens envisagés pour Moyens humains
Ingénieur
la mise en œuvre de Moyens techniques
l’action
Coût estimé de la mise Entre 1 000 et 2 000 € par espèce
en œuvre
Page 42
Actions Transversales
Objectif(s)
opérationnel(s)
de
gestion
Localisation
Pré-requis
Contenu(s) de l’action
Fiche-action n°TRS-14
↭
Rédaction de synthèses bibliographiques consacrées aux espèces
piscicoles d’intérêt halieutique ou patrimonial
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Masses d’eau gérées par l’AAPPMA-RN
Rivière Saint-Denis
Rivière des Pluies
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Masses d’eau gérées par l’AAPPMA-SA
Rivière Sainte-Suzanne
Rivière Saint-Jean
Rivière du Mât
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Masses d’eau gérées par la FDAAPPMA
Rivière des Roches
Rivière des Marsouins
Rivière de l'Est
Grand Étang
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Masses d’eau gérées par l’AAPPMA-RS
Rivière Langevin
Rivière des Remparts
Rivière Saint-Etienne
Étang du Gol
Ravine Saint-Gilles
Étang de Saint-Paul
Rivière des Galets
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Synthèse des actions proposées à l’échelle du
bassin Réunion
● ●
●
Si tes projets portent à un an, plante du riz ;
à vingt ans, plante un arbre ;
à plus d’un siècle, développe les hommes.
Proverbe chinois
●
●
●
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
N° Fiche
TRS-01
Priorité
Localisation
Objectifs
TRS-09
TRS-10
Formation des acteurs de l’eau à la préservation des milieux aquatiques
TRS-15
Sensibilisation des usagers au respect des milieux aquatiques
TRS-06
2014-2018
Formalisation des remontées d’observations terrain relatives aux pressions sur les Organisation de la surveillance concertée du territoire
milieux aquatiques
Mise à jour de l’inventaire des pressions dans le cadre du
SDAGE
Identification et évaluation des perturbations sur les habitats et espèces piscicoles Améliorer les connaissances sur l’état qualitatif des écou- 2014-2018
lements pérennes ou semi-permanents
Suivi de la fonctionnalité des ouvrages équipés
Assurer la protection des milieux aquatiques et des usages 2014-2018
2014-2018
Suivi de la mise en œuvre du PDPG
Pilotage
2014-2018
Réalisation de supports pédagogiques pour les actions de sensibilisation et
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peupled’éducation
ments aquatiques
2014-2018
Stratégie de diffusion et de promotion du PDPG
Pilotage
TRS-03
TRS-04
TRS-05
TRS-08
TRS-07
TRS-11
TRS-12
TRS-16
TRS-17
Mise en place d’une banque de données sur les milieux et les espèces
Période de
mise en
œuvre
2014+
Disposer d’un outil opérationnel de gestion et de suivi des
milieux et des peuplements aquatiques
2013Mise en place d’un outil de bancarisation des données sur les milieux aquatiques
Assurer une gestion concertée et collaborative du milieu
2014+
du bassin Réunion
Centralisation, gestion, suivi et diffusion des données
régionales sur les milieux aquatiques et leurs peuplements
Lutte contre les altérations de la qualité de l’eau et le braconnage
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des 2014-2018
usages
Mutualiser les moyens de surveillance des milieux aquatiques
Coordonner les actions des services
2013-2016
Étude de la qualité et de l’impact des empoissonnements en Truite arc-en-ciel O. Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
mykiss à la Réunion
des usages
Améliorer les connaissances sur les aspects halieutique et
ère
socio-économique de la pêcherie de loisir en 1 catégorie
Caractérisation de l’état des stocks de poissons pélagiques dans les cours d’eau de Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et 2013-2016
la Réunion
des usages
Améliorer les connaissances sur les peuplements piscième
coles d’intérêt halieutique de 2 catégorie
Sensibilisation du jeune public au respect et à la connaissance des milieux aquatiques d’eau douce
Sensibilisation du grand public à la préservation des milieux aquatiques
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuple-
TRS-02
Réunion
Titre de l'action
ments aquatiques
2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
N° Fiche
Priorité
Localisation
Titre de l'action
TRS-13
Réunion
Caractérisation des habitats et des peuplements piscicoles des petites ravines du
DPF
Rédaction de synthèses bibliographiques consacrées aux espèces piscicoles
d’intérêt halieutique ou patrimonial
TRS-14
Réunion
R01-01
StDenis1
R01-02
StDenis1
R01-03
Riv. St-Denis
Mise en place d’un chantier de restauration des berges aménagées au niveau du
quartier du Bas de la Rivière Saint-Denis
Entretien des habitats de berges et lutte contre l’envahissement par les espèces
végétales exotiques problématiques
Lutte contre les actes de braconnage de nuit sur les crustacés
R02-01
Riv. des Pluies
Mise en place de périmètres de protection des captages
R02-01
Riv. des Pluies
R02-02
Pluies1
R02-03
Pluies2
Suivi de l’évolution des habitats aquatiques, en lien avec l’exploitation du débit
additionnel, issu des eaux d’exhaure de la galerie Salazie amont
Mise en place d’une association de pêcheurs amateurs aux engins et aux filets
(APAEF) au-dessus de la LSE
Mise en place de chantiers de restauration et de valorisation des berges
R02-04
Pluies2
Surveillance et accompagnement technique autour de la remise en état des passages busés de la piste ILO
R03-01
R03-02
R03-03
R03-04
SteSuzanne2
SteSuzanne1
SteSuzanne2
SteSuzanne2
R03-05
Riv. SteSuzanne
Effacement du radier Marencourt
Suivi du fonctionnement du seuil répartiteur de la RN2002
Mise en place d’un programme de lutte contre les EEE
Mise en place d’un programme d’aménagement et d’entretien des berges du
cours d’eau
Étude de la fréquentation et des usages sur l’ensemble du cours d’eau
Objectifs
Période
de mise
en œuvre
Amélioration des connaissances du DPF de la Réunion
2014-2017
Effectuer un bilan des connaissances sur les espèces
Identifier les besoins en étude/conservation/restauration
Communiquer sur les travaux effectués
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
2014-2018
2014-2016
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
des usages
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Assurer la protection des milieux aquatiques
2014-2018
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Assurer une gestion concertée et collaborative du milieu
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
des usages
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
des usages
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Préserver la qualité des habitats piscicoles
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
des usages
Améliorer la connaissance sur les usages et leurs impacts
sur le milieu aquatique
2013-2014
2014-2018
2014-2016
2013-2014
2014-2017
2014
2014-2015
2014-2015
2014-2015
2014-2015
2016
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
N° Fiche
R04-01
Priorité
Localisation
R04-02
R04-03
Gde Riv. StJean
Riv. St-Jean
Riv. St-Jean
R05-01
R05-02
Mat1, Mat2
Riv. Mât
R05-03
Riv. Mât
R05-04
R09-01
R09-02
R09-03
R09-04
R09-05
Titre de l'action
Remise en état du cours d’eau au niveau des barrages à embâcles de la Grande
Rivière Saint-Jean
Conservation du potentiel piscicole
Surveillance des nuisances occasionnées par les usages
Sensibilisation des usagers des temples autour de la problématique déchets
Barrage de Bengalis : Rétablissement de la continuité écologique
Lutte contre les actes de braconnage intensif
Évaluation de l’évolution des habitats aquatiques disponibles lors de la mise en
service du basculement des eaux ILO
Riv. Mât
Suivi de la fonctionnalité des ouvrages équipés de la Rivière du Mât et de Fleurs
Jaunes
Roches1
Reconquête de la continuité écologique au niveau du radier de Beauvallon
Panon1
Étude de l’impact de la chenalisation de la zone recalibrée du Bras Panon sur les
habitats et espèces aquatiques
Riv. Roches
Étude de la fréquentation
Roches1,
Entretien des habitats de berge au niveau des zones de forte fréquentation huRoches2, Panon1 maine
Roches0,
Appui technique au projet de mise en valeur du cours aval de la Rivière des
Roches1
Roches
R10-01
Riv. Marsouins
Caractérisation de l’état des stocks de poissons pélagiques
R10-02
Riv. Marsouins
Surveillance du braconnage
R10-03
Marsouins1,
Marsouins2
Riv. Langevin
Préservation des zones d’habitats piscicoles en berge
R12-01
R12-02
R12-03
R12-04
Étude de la fréquentation et des usages
ENS Langevin
Entretien de la tête de l’Espace Naturel Sensible des hauts de la Rivière Langevin
Parcours no-kill Coordination de la préservation des habitats de berge
(Langevin2 et
Langevin5)
Langevin2
Mise en place de points d’accès sécurisés au niveau des zones de pêches pédagogiques
Objectifs
Restauration de la continuité hydromorphologique
Période de
mise en
œuvre
2014-2015
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Améliorer les connaissances sur l’état qualitatif des milieux
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Améliorer la connaissance sur le fonctionnement écologique du milieu
Améliorer la connaissance sur les usages
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements aquatiques
Améliorer la connaissance sur les espèces piscicoles
d’intérêt halieutique et patrimonial
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Assurer la protection des habitats piscicoles
2014-2018
2014-2018
Améliorer la connaissance sur les usages et leurs impacts
sur le milieu aquatique
Gérer un Espace Naturel Sensible
Assurer la protection des espèces piscicoles
2014-2015
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements aquatiques
2014
2014-2017
2014-2018
2014
2014-2018
2014-2017
2015-2017
2015
2014-2018
2013-2015
2014-2017
2014-2018
2014-2015
Cf. PdG
2014-2018
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
N° Fiche
R14-01
Priorité
Localisation
Riv. Remparts
Titre de l'action
Recensement et surveillance des perturbations sur le milieu aquatique
R14-02
Remparts1
Suivi des populations de poissons plats Kuhlia rupestris et K. sauvagii
R14-03
Remparts1
Suivi de la fonctionnalité du radier aval
R16-01
Riv. St-Etienne
Lutte contre les actes de braconnage intensif
R16-02
R22-01
Br. De Cilaos,
Suivi des ouvrages du Bras de Cilaos et du Bras de la Plaine
Br. De la Plaine
Br. De la Plaine Estimation des pertes d’habitats disponibles liées au prélèvement partiel du débit
restitué par la centrale EF du Bras de la Plaine
Rav. St-Gilles
Effacement du seuil de captage du Verrou
Identification et évaluation des perturbations sur les habitats piscicoles du bassin
versant
Étude des usages sur le bassin versant
Mise en place d’un programme de surveillance et de lutte contre les espèces exotiques problématiques
Riv. Galets
Lutte contre les actes de braconnage intensif
R22-02
Riv. Galets
Réflexion globale sur l’optimisation des écoulements et amélioration de la continuité écologique sur la Rivière des Galets
R22-03
Tronçon Galets1
Riv. Galets
Proposition d’un programme d’entretien de la piste d'accès de la Rivière des Galets
Étude de la fréquentation du cours aval
Delta
d’embouchure
Riv. Galets
Mise en place d’un programme de curage du bouchon sédimentaire à
l’embouchure
R16-03
R21-01
R21-02
R21-03
R21-04
R22-04
R22-05
Période de
mise en
œuvre
2014-2018
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
Objectifs
usages ; Coordonner les actions des services.
Mutualiser les moyens de surveillance des milieux aquatiques
Améliorer les connaissances sur les peuplements piscicoles d’intérêt halieutique et patrimonial
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Préserver la continuité écologique
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Suivi de la fonctionnalité des ouvrages équipés de passes à
poissons
Améliorer la connaissance du milieu et des usages
Assurer la protection des milieux aquatiques
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Améliorer la connaissance sur les usages et leurs impacts
sur le milieu aquatique
Améliorer la connaissance sur les usages et leurs impacts
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des
usages
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Améliorer la connaissance sur le fonctionnement écologique du milieu
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements aquatiques
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Améliorer la connaissance sur les usages et leurs impacts
sur le milieu aquatique
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
2015-2016
2014-2018
2014-2018
2014-2018
2014
2015
2015-2017
2014-2017
2014-2018
2014-2018
2013-2014
2015-2016
2015-2017
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
N° Fiche
L01-01
Priorité
Localisation
Gd Étang
L01-02
L02-01
L02-02
Étang du Gol
Titre de l'action
Sensibilisation des usagers à la problématique des espèces exotiques
Surveillance des phénomènes d’assèchement du plan d’eau et mise en œuvre
d’un protocole d’intervention rapide
Mise en place de la gouvernance pour la gestion du plan d’eau
Nature et origines de la pollution de l’eau
Fonctionnement hydraulique du bassin versant de l’Étang du Gol
L02-03
Cartographie des habitats piscicoles
L02-04
Suivi des espèces introduites potentiellement problématiques
L02-05
Communication sur les actions mises en œuvre
L02-06
Étude des pratiques halieutiques sur les gravières dans une optique de délégation
de leur gestion par le Conservatoire du Littoral
Amélioration de l’accessibilité au plan d’eau
Amélioration du potentiel d’accueil des ravines d’alimentation du plan d‘eau
Mise en place d’une convention-cadre de gestion avec la Réserve Naturelle de
l’Étang de Saint-Paul
Évaluation de l’impact des activités nautiques sur les habitats piscicoles et les
espèces
Participation au programme de lutte contre les espèces exotiques problématiques
L02-07
L02-08
L03-01
Réunion
L03-02
Réunion
L03-03
Étang SaintPaul
L03-04
L03-05
L03-06
Mise en place d’un programme d’étude des cycles de vie des espèces diadromes
de l’étang
Inventaire cartographique des habitats piscicoles
Amélioration du potentiel d’accueil de l’étang pour les espèces piscicoles
Période de
mise en
œuvre
Assurer la protection des milieux aquatiques et le suivi des 2014-2018
Objectifs
usages
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements aquatiques
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques et
des usages
Assurer une gestion concertée et collaborative du milieu
Améliorer la connaissance sur le fonctionnement écologique du milieu
Communication des résultats à l’ensemble des cogestionnaires et des usagers
Améliorer la connaissance sur le fonctionnement écologique du milieu
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Assurer la protection des milieux aquatiques
Sensibiliser, éduquer et former sur les milieux et peuplements aquatiques
Améliorer la connaissance sur les usages
2014-2018
2014-2018
2014
2014
2014-2018
2014-2017
2015
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Restaurer les habitats
Assurer une gestion concertée et collaborative du milieu
2016
2017
2013-2014
Améliorer la connaissance du milieu et des usages
2014-2015
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
Améliorer la connaissance des espèces
2015-2017
Améliorer la connaissance des milieux
Assurer une gestion qualitative des milieux aquatiques
Restaurer la qualité écologique du milieu aquatique
2014-2015
2015-2017
2014-2015
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Bib liogr aphi e p rincipa le
Anamparéla B., 2006. Plan Départemental de Protection des milieux aquatiques et de Gestion des
ressources piscicoles de La Réunion. FDAAPPMA-CSP. 34 p. + Annexes
ANTEA GROUP, 2013. Mairie de Saint-Louis – Inflitration des effluents traités de la commune de Saint-Louis
dans le secteur du Gol – Etude de faisabilité. p. 28 à 44 (Extrait).
ANTEA GROUP ‐ OCEA CONSULT’ ‐ HYDRETUDES ‐ ECOGEA , 2011(a). Evaluation de la continuité écologique
des 13 rivières pérennes de la Réunion – Proposition d’un plan d‘action pour reconquérir cette continuité.
Phase I – Diagnostic – Base de données. DEAL Service Eau et Biodiversité. Rapport d’étude, 214 p.
ANTEAGROUP - OCEA CONSULT’ - HYDRETUDES – ECOGEA, 2011(b). Evaluation de la continuité écologique
des 13 rivières pérennes de la Réunion – Proposition d’un plan d‘action pour reconquérir cette continuité.
Phase II – Evaluation de la continuité. Rapport d’étude, 51 p. + Annexes
ARDA, 2012. Observation des Flux Migratoires de poissons et de macrocrustacés diadromes de La Réunion.
Pôle Etudes & Recherches ARDA. Rapport final, 93 p.
Biotope, 2012. Evaluation du Plan Départemental de Protection des milieux aquatiques et de Gestion des
ressources piscicoles (PDPG). FDAAPPMA. Rapport final, 65 p. + Annexes
Bonnie J., Cimbaro Y., Maillol A. et L. Maillot, 2012. Chroniques de l’eau Réunion n°6 – 10 juillet 2012. Office
de l’Eau Réunion. 45 p.
Boutry S., Gassiole G., Rosebery J., Giraudel J.L., Peres F., Coste M. et F. Delmas, 2012. Mise au point d’un
indice diatomique pour les cours d’eau de la Réunion (IDR) – Rapport final sur la démarche d’élaboration de
l’indice. IRSTEA-ASCONIT Consultants-Union Européenne-MEDDTL-OLE-ONEMA. 134 p.
Comité de bassin Réunion, 2009. Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la Réunion
2010-2015. 116 p.
Comité de bassin Réunion. Rapport d’évaluation environnementale du SDAGE Réunion 2010-2015 et avis de
l’autorité environnementale. 101 p.
Comité de bassin Réunion. Document d’accompagnement du SDAGE. Présentation synthétique relative à la
gestion de l’eau à l’échelle du bassin hydrographique. 27 p.
Commission Locale de l'Eau La Réunion, 2004. SAGE SUD - Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux
du Sud de la Réunion - Assistance à la réalisation et à la définition. DAF - Délégation Sud. 127 p. + Annexes.
Direction Régionale de l’Environnement de La Réunion – Office de l’Eau Réunion, 2009. Schéma Directeur
d’Aménagement et de Gestion des Eaux de La Réunion 2010-2015.Comité de Bassin Réunion. 116 p.
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Do Cao H., 2003. Bilan patrimonial de l’Etang de Bois Rouge à Saint-André pour la mise en place d’un plan
de gestion en vue d’une acquisition par le Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres.
Conservatoire du Littoral. Mémoire de DESS. 259 p. + Annexes.
Grondin H. & M. Richarson, 2011. Inventaire faunistique des zones humides de la Réunion – Volet
macrofaune aquatique. Rapport technique. DEAL. 38 p. + Annexes.
Malavoi J.-R., 1998. Typologie et sectorisation des cours d’eau de la Réunion. Rapport final. DIREN Réunion.
22p.
Malavoi J.-R., 1999. Typologie et sectorisation des petits cours d’eau de la Réunion. Rapport final. DIREN
Réunion. 40p.
OCEA Consult’, 2011. Inventaire et recommandations de gestion pour la préservation de l’ichtyofaune de la
zone humide de l’étang du Gol – Campagne d’échantillonnages de mars 2011 – Rapport de résultat des
inventaires. Conservatoire du Littoral Antenne Océan Indien. 21 p.
OCEA Consult’, 2012(a). Suivi 2011 des éléments biologiques "poissons et macro crustacés" des rivières du
bassin Réunion - Rapport de bilan de campagne d’échantillonnage. Office de l’Eau Réunion. 113 p.
OCEA Consult’, 2012(b). Distribution spatiale et évaluation quantitative des populations de poissons et de
macro-crustacés dans la Réserve Naturelle Nationale de l’Etang de Saint-Paul. Rapport final. Réserve
Naturelle Etang de Saint-Paul. 57 p.
OCEA Consult’, 2012(c). Suivi 2011 des éléments biologiques "poissons et macro crustacés" des rivières du
bassin Réunion - Rapport final. Office de l’Eau Réunion. 111 p.
Richarson M., Valade P., Bosc P. et J.-M. Olivier, 2008. Réseau Piscicole de la Réunion 2000/2007 : Mise en
place d’outils d’interprétation de la qualité des peuplements. Rapport technique. ARDA-CNRS, 24 p.
Richarson M., 2011. Etablissement de listes d’espèces animales d’eau douce autorisées à l’introduction –
Rapport technique. DEAL SEB. 56 p.
Robert R., 1986. Climat et hydrologie à la Réunion. Etude typologique et régionale des pluies et de
l’écoulement. 437 p.
Ruffié K., 2010.Caractérisation et quantifications des impacts ayant une incidence sur les peuplements de
poissons, de macrocrustacés et de macroinvertébrés dans les rivières de l’île de la Réunion. Rapport de stage
de Master 2 GESMARE. Université de Metz. 95p. + Annexes
SAFEGE Réunion, 2008. Elaboration du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de l’Ouest – Phase
1 : Etat des lieux. Territoire de la Côte Ouest.271 p.
SAFEGE Réunion, 2010.Elaboration du SAGE Est – Evaluation environnementale. CIREST. 133 p. + Annexes
SAFEGE Réunion, 2010. Elaboration du SAGE Est – Plan d’aménagement et de gestion durable de la
ressource en eau et des milieux aquatiques. CIREST. 146 p. + Annexes
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
SOGREAH, 2007. Études préalables à la révision du SDAGE de la Réunion - Etape 1- Consolidation de l’état
des lieux. Note 1740551-E1N1 vE. Comité de bassin Réunion 241 p.
SOGREAH, 2010. Notice d’incidence de l’ouverture anthropique du cordon dunaire de l’Etang du Gol.
Rapport. Commune de Saint-Louis. 113 p. + Annexes.
UICN, 2010. La Liste rouge des espèces menacées en France.
P D P G 2 0 14 - 2 0 1 8
Annexes
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Annexe 1 – Poissons & Crustacés des eaux douces de l’île de la Réunion et liste des codes espèce utilisés
(d’après Richarson, 2011 ; Grondin & Richarson, 2012).
Nom vernaculaire
R.
(2)
UICN.
(3)
C.P.
Cyprini- Syngnathifo Salmonifo Mugiliformes
rmes
rmes
formes
Perciformes
Anguillidae (Anguilles)
ABI
Anguilla bicolor bicolor
Anguille bicolore
AMA Anguilla marmorata
Anguille marbrée
AMO Anguilla mossambica
Anguille du Mozambique
ANE Anguilla bengalensis labiata Anguille marbrée africaine
ANG Anguilla sp.
Anguille indéterminée
Ophichthidae
YIR
Yirrkala tenuis
Anguille serpent
Ambassidae
AMB Ambassis sp.
Ambache, Ambasse
Gobiidae
AWA Awaous commersoni
Loche
CBR Cabot bouche-ronde indéterminé
COA Cotylopus acutipinnis
Cabot bouche ronde
GLO Glossogobius giuris
Loche tête-plate
SIC
Sicyopterus lagocephalus
Cabot bouche-ronde
STE
Stenogobius polyzona
Cabot rayé
Eleotridae (Cabots Noirs)
ELF
Eleotris fusca
Cabot noir
ELM Eleotris mauritianus
Cabot noir
ELS
Eleotris sp.
Cabot noir indéterminé
Kuhliidae (Poissons Plats)
KUL Kuhlia rupestris
Poisson plat, Doule des Rochers
KSO Kuhlia sauvagii
Poisson plat
KUC Kuhlia caudavittata
KUM Kuhlia mugil
Cichlidae
ARN Amatitlania nigrofasciata
Nigro
TIL
Oreochromis sp.
Tilapia
MNG Parachromis managuensis
Managuense, Guapote tigre
Osphronemidae
TRI
Trichogaster trichopterus
Gourami bleu
Mugilidae
AGO Agonostomus telfairii
Chitte
MUL Mulet indéterminé (nom générique)
Salmonidae
TAC Oncorhynchus mykiss
Truite arc-en-ciel
OOI
IP
OOI
OOI
CR
NT
CR
DD
OI
DD
OOI
CR
RM
IP
IP
OOI
NT
IP
OOI
EN
CR
IP
MC
OOI
IP
VU
NE
E
E
E
NE
NE
NE
E
NE
OOI
EN
2
2
E
NE
1
NT
Syngnathidae
MIA Microphis argulus
Syngnathe virgule
MIC Microphis brachyurus millepunctatus Syngnathe à queue courte
IP
IP
NE
EN
Cyprinidae
Carassius auratus
Cyprinus carpio
Tanichthys albonubes
E
E
E
NE
NE
NE
Carassin doré, Monbrun
Carpe commune
Vairon de Chine, Faux néon
2
Fam.(1) CODE Nom scientifique
Nom vernaculaire
Poissons (suite)
Poecilidae
POE Nom générique
GUP Poecilia reticulata
Guppy
XIM Xiphophorus maculatus
Platy
XIP
Xiphophorus hellerii
Porte-épée
Carangidae
CRS Carangue indéterminée (nom générique)
Loricariidae
PLC
Pterygoplichthys pardalis
Pléco
Crustacés
Atyidae (Chevaquines)
ATS
Nom générique
ATY
Atyoida serrata
Chevaquine, crevette bouledogue
CAL
Caridina longirostris
CAR
Caridina typus
CAS
Caridina serratirostris
Palaemonidae (Chevrettes, Ecrevisses)
MAA Macrobrachium australe
Chevrette grand bras
MAH Macrobrachium lepidactylus Ecrevisse
MAL Macrobrachium lar
Camaron
PAC
Palaemon concinnus
Crevette charmante
Macrobrachium hirtimanus Chevrette des Mascarins, Ecrevisse
Parastacidae
CHX
Cherax quadricarinatus
Ecrevisse australienne
Varunidae
VAL
Varuna litterata
PTY
Ptychognathus hachijoensis Crabe d’Hachijo
Sesarmidae
SES
Sesarmops impressus
Portunidae
SCY
Scylla serrata
Crabe de mangrove
R.
(2)
E
E
E
Autres
ordres
Anguilliformes
Poissons
(4)
Cyprinodontiformes
CODE Nom scientifique
2
2
2
2
2
2
Décapodes
Fam.(1)
UICN.
(3)
C.P.
NE
NE
NE
NE
2
E
NE
OOI
IP
IP
IP
NT
IP
OOI
IP
IP
EX?
VU
NT
NT
NE
CR
2
E
NE
2
IP
E, IP
NE
2
IP
NE
IP
NE
VU
VU
(1) Famille
(2) Répartition
IP : Indo-pacifique
OOI : endémique Ouest Océan Indien RM : Endémique Réunion-Maurice
MC : Endémique Madagascar-Comores-Réunion
EX : Disparu
E : Exotique
(3) UICN : Statut de conservation UICN (Liste Rouge 2010)
CR : En danger critique d’extinction
EN : EN danger d’extinction
VU : Vulnérable
NT : Quasi-menacé
NE : Non évalué
DD : Données insuffisantes
(4) Catégorie piscicole (Toute espèce non incluse en première ou seconde catégorie est interdite à la pêche)
2
2
2
2
2
(4)
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Annexe 2 - Synthèse du découpage des principales rivières pérennes de la
Réunion : Coordonnées géographiques des limites de tronçons
(Les coordonnées aval / amont (Longitude X ; latitude Y) sont indiquées en degrés décimaux – Projection
UTM 40 Sud)
Bassin versant
Ravine Saint-Gilles
StGilles1
StGilles2
StGilles3
StGilles4
Rivière de l'Est
Est0
Est1
Est2
Est3
Rivière des Galets
Galets0
Galets1
Galets2
Galets3
Galets4
BSuzan1
BSuzan2
BSuzan3
Rivière des Marsouins
Marsouins0
Marsouins1
Marsouins2
Marsouins3
Marsouins4
Cabot1
Cabot2
Rivière des Pluies
Pluies0
Pluies1
Pluies2
Pluies3
Rivière des Remparts
Remparts1
Remparts2
Remparts3
Dimitile1
Caron1
Xaval
Coordonnées (m)
Yaval
Xamont
Yamont
Ltronçon
(km)
315455
315973
316959
317452
7670823
7670996
7671454
7671803
315973
316959
317452
319592
7670996
7671454
7671803
7671140
0.5
1.3
0.6
2.5
372449
371028
369416
367970
7665456
7664469
7659311
7658279
371028
369416
367970
366839
7664469
7659311
7658279
7657555
1.9
8.9
3.2
1.7
320902
322627
332507
334130
334046
332507
333461
334321
7681578
7681650
7676818
7674687
7671457
7676818
7677371
7677828
322627
332507
334130
334046
337880
333461
334321
335429
7681650
7676818
7674687
7671457
7666881
7677371
7677828
7677585
1.9
12.3
3.2
5.1
3.9
4.4
1.1
1.2
366745
366664
364755
359175
356205
356806
355693
7673809
7673775
7672389
7669761
7666704
7666566
7666242
366664
364755
359175
356205
350510
355693
351414
7673775
7672389
7669761
7666704
7664887
7666242
7662952
0.1
3.6
8.2
11.8
14.1
1.2
8.3
344310
344307
344686
343112
7690148
7690002
7687098
7680691
344307
344686
343112
341026
7690002
7687098
7680691
7677349
0.1
3.2
8.4
5.6
356796
356905
356274
356312
356657
7634564
7636356
7650330
7645628
7651230
356905
357060
356657
357460
357914
7636356
7637112
7651230
7647303
7652458
2.4
1.0
1.0
2.5
2.3
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Bassin versant
Rivière des Roches
Roches0
Roches1
Roches2
Roches3
Panon1 (1)
Panon1 (2)
Patrick1
Pétard1
Rivière du Mât
Mât0 (1)
Mât0 (2)
Mât0 (3)
Mât1
Mât2
Mât3
Mât4
Mât5
FlJaunes1
FlJaunes2
Rivière Langevin
Langevin0
Langevin1
Langevin2
Langevin3
Langevin4
Langevin5
Langevin6
Langevin7
Langevin8
Rivière Saint-Denis
StDenis0
StDenis1
StDenis2
StDenis3
StDenis4
Rivière Sainte-Suzanne
SteSuzanne0
SteSuzanne1
SteSuzanne2
SteSuzanne3
Xaval
Coordonnées (m)
Yaval
Xamont
Yamont
Ltronçon
(km)
364963
364219
363627
361789
363627
363627
360842
360842
7676701
7676672
7676304
7674759
7676304
7676304
7677017
7677017
364219
363627
361789
355780
359663
360842
360034
360504
7676672
7676304
7674759
7671548
7678053
7677017
7677034
7676395
0.8
0.9
3.5
17.7
5.6
1.6
1.4
0.9
364785
364886
364889
7680249
7679897
7679000
358712
352937
349014
344084
349527
348651
7679687
7677054
7674733
7670767
7675534
7675450
364651
364741
364745
358712
352937
349014
344084
343504
348651
347125
7680109
7679869
7679053
7679687
7677054
7674733
7670767
7670578
7675450
7675756
0.6
0.6
0.6
10.6
18.8
12.6
8.3
0.9
1.0
1.8
359387
359420
359523
359690
359815
359751
359463
359222
359112
7634551
7634569
7634819
7637634
7638066
7638222
7639588
7640798
7642830
359420
359523
359690
359815
359751
359463
359222
359112
359852
7634569
7634819
7637634
7638066
7638222
7639588
7640798
7642830
7645248
0.0
0.3
3.2
0.5
0.2
1.5
1.4
2.2
3.1
338126
338156
337726
337144
335414
7690909
7690804
7688759
7687347
7682560
338156
337726
337144
335414
337017
7690804
7688759
7687347
7682560
7679450
0.1
2.2
1.8
6.3
3.9
356078
356090
355792
354801
7687410
7687260
7686491
7686020
356090
355792
354801
347394
7687260
7686491
7686020
7678205
0.2
3.2
26.0
21.0
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Bassin versant
Rivière Saint-Etienne
StEtienne0 (1)
StEtienne0 (2)
StEtienne0 (3)
StEtienne1
Bcilaos1
Bcilaos2
Bcilaos3
Bcilaos4
Bcilaos5
Bcilaos6
BPlaine1
BPlaine2
BPlaine3
BSuzanne1
BSuzanne2
Rivière Saint-Jean
StJean0
StJean1
StJean2
StJean3
StJean4
StJean5
StJean6
Xaval
Coordonnées (m)
Yaval
Xamont
333937
334410
334989
7643939
7643449
7642834
339464
339711
339063
338787
339115
339140
339464
343073
344949
347396
347822
7645556
7647088
7655909
7657704
7655836
7655916
7645556
7650959
7653116
7656752
7659966
357511
357549
357514
359196
358422
357514
357947
7687114
7686671
7685459
7684406
7683022
7685459
7684308
Yamont
Ltronçon
(km)
335633
335743
335801
339464
339711
339063
338787
7644631
7644420
7644308
7645556
7647088
7655909
7657704
339140
341330
343073
344949
347396
347822
348073
7655916
7657796
7650959
7653116
7656752
7659966
7661615
5.7
5.7
5.7
7.2
1.7
12.0
2.8
28.3
0.1
3.8
8.4
16.2
5.3
4.0
1.9
357549
357514
359196
358422
358233
357947
355567
7686671
7685459
7684406
7683022
7682590
7684308
7682686
0.5
1.2
2.7
5.5
0.5
1.6
3.6
Plan Départemental de Protection du milieu aquatique et de Gestion des ressources piscicoles de la Réunion
Annexe 3 – Index des pictogrammes et légendes utilisés
PICTOGRAMMES
PILOTAGE PDPG
Stratégie de mise en œuvre du plan
Coordination générale, diffusion et promotion du
document, suivi de sa mise en œuvre, et évaluation
VERSION SIMPLIFIÉE DU LOGIGRAMME DES ACTIONS MISES EN ŒUVRE
LEGENDES CARTOGRAPHIQUES
Types de perturbations



ETUDES
Programmes d’études et de suivis
Expertise technique et halieutique



TRAVAUX
Mise en œuvre des chantiers d'entretien,
d'aménagement, de restauration…
Maîtrise d’œuvre sur projet

COLLABORATION
Développement du réseau de partenaires
Accompagnement administratif, financier,
technique
SENSIBILISATION
Ensemble des actions de communication / médiation
scientifique / formation



PROTECTION
Participation au réseau de surveillance du milieu
aquatique
Lutte contre les altérations de la qualité de l’eau et
le braconnage / Police de la pêche
Suivi des ouvrages équipés
PRIORITÉ DES ACTIONS
Forte
Moyenne
Faible

PÉRIODICITÉ DES ACTIONS
Action ponctuelle

↭
Action périodique ou
récurrente


Action continue
Captages
 Captage AEP
 Captage AEP & irrigation
 Station de pompage
 Seuil déversoir
 Captage pour hydroélectricité
 Captage pour basculement
 Captage pour irrigation
Rejets
 Rejet d’eau pluviale

Rejet de station d’épuration
 Rejet d’élevage ( Élevage porcin)

Rejet du chantier de transfert des eaux
 Rejet domestique
 Rejet d’eau de piscine
Fréquentation humaine
 Déchets
 Lessive
 Lavage de voiture
 Activités nautiques ( Canoë kayak)
 Aire de cérémonie religieuse
Usages divers

Piste (Piste temporaire)
 Radier (Gué)

Cressonnière
 Pisciculture
 Prélèvement de granulats
 Absence d’entretien d’embouchure


Force des perturbations
 Faible
 Moyenne
 Forte
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising