RALLYE TOUT

RALLYE TOUT
RALLYE TOUT-TERRAIN
COLLINES D’ARZACQ
RÉSUMÉ
6-8/03/2015
Championnat de France Saison 2015
Alain Pierrine triomphe dans le Béarn !
Très motivé au départ de l’épreuve béarnaise, Alain Pierrine a sorti
le grand jeu pour s’imposer dans l’ultime spéciale du rallye devant
les principaux favoris. Anicet Garicoix prend la deuxième place du
scratch alors que Vincent Poincelet monte sur la petite marche du
podium. En 2RM, Stéphane Boutet remporte pour la première fois la
catégorie tandis que Franck Olaïzola s’impose dans le Trophée des
4x4 avec sa Jeep.
Grosse attaque pour Alain Pierrine et Guillaume Buisson, les vainqueurs © Geneviève Rattalino
Première victoire dans le Challenge 2RM pour
Stéphane Boutet © Geneviève Rattalino
Franck Olaïzola, roi du Trophée des 4x4
© Geneviève Rattalino
Vendredi après-midi, c’est sous un soleil printanier que les équipages ont présenté
leurs véhicules aux commissaires à l’occasion des traditionnelles vérifications
techniques.
Première étape
Samedi, le soleil brille de bon matin mais la piste reste humide voire boueuse.
Vincent Poincelet part le plus vite et devance tous ses adversaires de plus de dix
secondes. Il enfonce le clou dans la spéciale de « Montarchers ».
Sur la deuxième boucle, Anicet Garicoix s’impose dans le deuxième passage de
« Pistoulet » alors qu’Alain Pierrine signe le scratch dans le 4ème chrono du jour.
En fin de journée Anicet Garicoix et Laurent Fouquet signent les deux derniers
scratchs mais Vincent Poincelet réussit à conserver de justesse la tête de l’épreuve.
Le pilote de l’Aisne rejoint le parc fermé avec une seconde d’avance sur le Rivet
Porsche du pilote basque et onze sur le Fouquet du béarnais Alain Pierrine. Ce
dernier reste sous la pression de Christophe Costes alors que Sébastien Urrutia,
Mathieu Hirigoyen et Laurent Fouquet sont regroupés en moins de 12’’.
Toujours aussi vaillant, Anicet Garicoix ne lâche jamais rien ! © Geneviève Rattalino
Dans le Challenge 2RM, Nicolas Larroquet, le leader abandonne en fin de journée. Il
laisse le champ libre à Nicolas Etcheverry qui crée la surprise avec son Phil’s Car. Il
devance le BMC d’Olivier Latchère et le Caze de Stéphane Boutet qui se battent à
coup de secondes.
Dans les SSV, comme on pouvait s’y attendre, Alexandre Chahon est le plus rapide
alors que dans le Trophée des 4x4, Franck Olaïzola domine la catégorie malgré
quelques soucis en début d’épreuve. Il précède Marion Andrieu et Joël Harichoury.
Deuxième étape
Le dimanche matin, Alain Pierrine est en forme, il signe le meilleur temps dans
« Cruzeiles » mais la tendance s’inverse aussitôt avec un temps canon de Vincent
Poincelet dans la spéciale de « Campimbo ».
A l’heure du déjeuner le béarnais a les crocs, il signe le scratch de l’ES 9 alors que
Laurent Fouquet se rappelle aux bons souvenirs de tous dans le deuxième passage
de « Campimbo ».
La deux dernières spéciales réservent leur lot de surprises. En effet, Vincent
Poincelet perd plus de 12’’ dans l’avant-dernier tronçon chronométré. Alain Pierrine
et Anicet Garicoix reviennent à 2’’ du pilote de l’Aisne.
Les trois équipages savent qu’ils ne doivent pas commettre d’erreur sur les derniers
kilomètres et surtout dans les épingles serrées de « Campimbo ». Hélas, Vincent
Poincelet est obligé de manœuvrer. Il fait une marche arrière, cale, perd plus de 14’’
et voit la victoire s’envoler.
Alain Pierrine sort la grosse attaque pour signer le scratch et remporter l’épreuve
avec sept dixièmes d’avance sur le Rivet d’Anicet Garicoix.
Le béarnais monte sur la plus haute marche du podium comme il l’avait fait ici même
en 2011. Un beau succès pour le sympathique pilote d’Agnos qui semble avoir
retrouvé depuis quelque temps de la sérénité et un moral d’acier. Félicitations !
La médaille d’argent revient à Anicet Garicoix qui remporte également la classe
T1A3. Le souletin s’est montré très à l’aise ce week-end. A n’en pas douter, il sera
l’un des hommes forts du prochain rallye du Labourd. La petite marche du podium
est occupée par le Fouquet 2L de Vincent Poincelet qui n’a pas démérité et qui a
prouvé que le Fouquet Honda est encore dans le coup.
Régulier et particulièrement efficace, Christophe Costes prend une belle 4 ème place. Il
précède de plus de 18’’ l’autre Fouquet de Laurent Fouquet qui a signé quelques
temps prometteurs. Sébastien Urrutia prend la 6ème place finale avec son Rivet
Nissan alors que Mathieu Hirigoyen s’intercale au 7ème rang avec son Fouquet.
Sébastien et Pierre Urrutia rejoignent l’arrivée au 6ème rang © Geneviève Rattalino
Décidément très à l’aise avec sa nouvelle monture, Didier Barthe confirme son bon
résultat du dernier rallye de la saison 2014 en occupant une belle 8ème place. Pascal
Zielinski n’a pas manqué son début de saison. Il termine à la 9 ème place juste devant
Stéphane Abadie qui complète le top 10 avec son petit Fouquet 2L.
Un bon résultat pour Christophe Herbert et son Pro-Pulsion
© Geneviève Rattalino
Malgré une perte importante de temps dans la dernière ES, Christophe Herbert
prend la 11ème place du scratch et précède un autre pilote charentais Ulrich Leclerc
qui a montré un bon sens de l’attaque. Pascal Bidart n’a pas démérité, il prend une
très belle 13ème place finale avec son Rivet après une course régulière. Aurélien
Cabe s’impose dans le « Legend Group 4 roues motrices » avec son Fouquet.
Toujours à l’attaque, Aurélien Cabe s’impose dans le « Legend Group »
© Geneviève Rattalino
Le top 15 est complété par le vainqueur du Challenge 2RM, Stéphane Boutet qui a
su allier rapidité, efficacité et régularité. Cette première victoire vient récompenser
l’enfant du pays qui réalise ici son rêve d’enfance. Bravo ! Il devance Olivier Latchère
qui a prouvé qu’il fallait compter avec lui mais qui a perdu gros dans les épingles de
« Campimbo », dommage.
Olivier Latchère n’a rien perdu de son sens de l’attaque
© Geneviève Rattalino
Le podium du Challenge est complété par Philippe Cazala qui n’a pas mis longtemps
à trouver le mode d’emploi de son Rivet. Enfin, le « Legend Group » de la catégorie
est remporté par Eric Berrouet et son Rivet.
Dans le Trophée des 4x4, Franck Olaïzola n’a pas relâché ses efforts pour s’imposer
haut la main avec sa Jeep. Sur une monture similaire, Anthony Menanteau prend la
2ème place de la catégorie alors que le podium est complété par le vainqueur du
groupe T2, Christophe Darracq.
Enfin, dans le groupe T3, c’est Alexandre Chahon qui rafle la mise avec son Polaris.
Prochain rendez-vous, les 10, 11 et 12 avril avec le rallye du Labourd.
Retrouvez nos reportages vidéo en ligne et nos DVD (+ Blu-Ray)
sur notre site www.mpvrace.com
Description des DVD / Blu-Ray de l’année 2014 Cliquez ICI
Nouveauté : 10 ans de bêtisier
Nouveauté : Best Of 2014
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising