GESTION SPORTIVE D`UN CLUB

GESTION SPORTIVE D`UN CLUB
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
1. LES EPREUVES FEDERALES ............................................................... 14
Calendrier National Amateur ............................................................................................. 15
Règlements des épreuves fédérales ................................................................................. 21
Choix des terrains et cahiers des charges ................................................................ 21
Règlement Général des épreuves fédérales amateurs ............................................. 31
Règlement Général spécifique des épreuves fédérales par équipes ........................ 39
Règlement Général spécifique des épreuves fédérales en simple et en double ....... 49
Règles locales permanentes des épreuves fédérales amateurs ............................... 54
Jeu lent dans les épreuves amateurs ........................................................................ 56
Recommandations utiles pour lutter contre le jeu lent en compétition ...................... 58
Interruption de jeu et signaux à bras ......................................................................... 59
Règlements particuliers des épreuves par équipes................................................... 63
Règlements particuliers des épreuves en simple et en double ............................... 133
Règlements particuliers des épreuves du golf d’entreprise ..................................... 166
Documents d’organisation pour une épreuve fédérale .................................................... 184
Toutes compétitions ................................................................................................ 184
Compétitions individuelles ....................................................................................... 187
Compétitions par équipes ....................................................................................... 190
2. TERRAIN ............................................................................................... 192
Caractérisation du terrain - Scratch Score Standard - Homologation - Etalonnage ......... 192
Quelle valeur de référence pour évaluer un terrain ? Le Par total ? Le Scratch
Score Standard (S.S.S) ........................................................................................... 192
Le par total du terrain .............................................................................................. 193
Le scratch score standard (S.S.S) .......................................................................... 193
Homologation des terrains ...................................................................................... 194
Étalonnage des terrains .......................................................................................... 196
Mesure du terrain et repères de distance ........................................................................ 199
Cas d'un trou droit ................................................................................................... 199
Cas d'un trou à changement d'axe de jeu : "dog-leg" .............................................. 200
Cas d'un trou à deux changements d'axe de jeu : "double dog-leg" ....................... 201
Repères fixes et départs ......................................................................................... 202
Repères sur le terrain .............................................................................................. 204
Piquetage et marquage ................................................................................................... 205
Préparation des terrains pour une épreuve fédérale ....................................................... 206
3
4
3. ORGANISATION D'UNE COMPETITION .............................................. 216
Différentes formes de jeu................................................................................................. 216
Match play (Règle de Golf n° 2) .............................................................................. 216
Stroke play (Règle de Golf n° 3).............................................................................. 216
Compétition contre par et stableford (Règle de Golf n° 32).................................... 216
Les différents types de camps................................................................................. 217
Les formes de jeu officielles et non-officielles ......................................................... 217
Recommandations du comité des règles pour l’organisation d’un scramble ........... 219
Règlements d'une épreuve .............................................................................................. 220
Règles locales ................................................................................................................. 223
Règles locales permanentes (à faire figurer sur les cartes de score) ...................... 223
Règles locales temporaires (à ne pas faire figurer sur les cartes de score) ............ 223
Tirage des départs........................................................................................................... 225
Cartes de score ............................................................................................................... 229
Que doit comporter une carte de score ? ................................................................ 229
Préparation d’une carte de score ............................................................................ 231
Marques de départs ......................................................................................................... 233
Emplacement des marques de départs ................................................................... 233
Marques de départs et séries .................................................................................. 233
Marques de départs et catégories d'âge ................................................................. 233
Recommandations de la longueur des terrains pour les jeunes .............................. 234
Positionnement des marques sur le tertre de départ ............................................... 235
Emplacement des drapeaux ............................................................................................ 236
Emplacements des trous ......................................................................................... 236
Indication de la position des drapeaux .................................................................... 238
Mesure de la vitesse des greens - Mode d'emploi du greenvite ............................. 241
Départs et cadence de jeu ............................................................................................... 242
Départs ................................................................................................................... 242
Cadence de jeu ....................................................................................................... 242
Résultats et réclamations ................................................................................................ 243
Contrôle des cartes ................................................................................................. 243
Départage des ex-aequo ......................................................................................... 243
Réclamations .......................................................................................................... 244
5
6
4. TEXTES EN VIGUEUR .......................................................................... 246
Le dopage et les golfeurs ................................................................................................ 246
Trousse non médicale ..................................................................................................... 275
Règles & Décisions du statut d’amateur .......................................................................... 276
Certificat médical ............................................................................................................. 277
5. ENCADREMENT SPORTIF ................................................................... 280
Composition et rôle du comité des règles ........................................................................ 280
Arbitres : Fonctions - Cursus - Formation - Examens ...................................................... 281
Organisateurs d’épreuves de club : Fonctions - Compétences - Formation ................... 291
Animateurs sportifs bénévoles de club : Fonctions - Compétences - Formation Protocole ......................................................................................................................... 293
6. INDEX ET MERITE NATIONAL ............................................................. 298
Méthode de calcul de l'index ........................................................................................... 298
Comment ca marche ? ............................................................................................ 298
Le scratch score standard (S.S.S) et le slope ......................................................... 298
Handicap de jeu en fonction du S.S.S et du slope .................................................. 299
Principes de l'établissement par la Commission Sportive de Club de la table des
coups reçus aux différents trous ............................................................................ 301
Répartition du handicap de jeu en fonction des coups reçus du parcours ............. 302
Calcul de points en stableford ................................................................................. 303
Évolution de l'index ................................................................................................. 304
Gestion des statuts d’un score en compétition officielle .......................................... 308
La gestion centralisée des index ............................................................................. 309
1ère Série nationale et licence or .................................................................................... 312
Mérite National des clubs ................................................................................................ 313
Mérite National des écoles de golf - Trophée Gérard Crouzat-Reynes ........................... 316
Mérite National espoir des écoles de golf - Trophée Gérard Crouzat-Reynes ........ 317
Mérite National performance des écoles de golf - Trophée Gérard Crouzat
Reynes .................................................................................................................... 318
Mérite National Amateur - Trophée Marie-Christine UBALD BOCQUET - Trophée
Philippe MARTIN ............................................................................................................. 320
Mérite National des AS d’entreprise ................................................................................ 330
Mérite National Jeunes (Moins de 17 ans) ...................................................................... 331
INDEX VADEMECUM ................................................................................ 333
7
8
ADRESSES UTILES
Nom
CP
Ville
Pays
Téléphone
Fax

Site internet
1066
Epalinges
Suisse
00 41 21 785 70 60
00 41 21 785 70 69
info@ega-golf.ch
http://www.ega-golf.ch
92380
Garches
01 47 01 01 85
01 47 01 19 57
president@adgf.org
http://www.adgf.org
http://www.agref.org
Association des Directeurs
de Golf de France
Adresse
19 Place de la Croix
Blanche PO Box
Golf de Saint Cloud
60 rue du 19 janvier
A.G.R.E.F
BP 307
64208
Biarritz
05 59 52 86 52
05 59 52 86 53/54
agref.golf@wanadoo.fr
60 rue du 19 Janvier
92380
Garches
01 47 01 52 52
01 47 01 40 60
accueil@asgsdf.org
60 rue du 19 Janvier
92380
Garches
01 47 41 36 76
01 47 41 52 63
accueil@assgf.org
inscription@assgf.org
68 rue Anatole France
92309
Levallois Perret
01 41 49 77 57
01 41 49 77 22
regles@ffgolf.org
http://www.ffgolf.org
68 rue Anatole France
92309
Levallois Perret
01 41 49 77 40
01 41 49 77 22
sportif@ffgolf.org
http://www.ffgolf.org
PGA France
Golf National
2 avenue du Golf
78280
Guyancourt
01 34 52 08 46
01 30 57 47 04
contact@pgafrance.org
http://www.pgafrance.org
The Royal and Ancient Golf
Club of St Andrews
Fife - KY 16 9JD
A.E.G.
Association des Seniors
Dames de France
Association des Seniors
Golfeurs de France
ffgolf
Comité des Règles
ffgolf
Département Amateur
Scotland 00 44 1 334 460 000
00 44 1 334 460 001
NUMEROS UTILES
Pompiers : 18 ou 112 (portable) / SAMU : 15
Service Informatique ffgolf
Numéro Vert : 0 800 21 10 67
E-mail : informatique@ffgolf.org
Fax du Service informatique : 01 41 49 77 23
Département Amateur
Téléphone : 01 41 49 77 40
E-mail : sportif@ffgolf.org
Département Haut Niveau
Téléphone : 01 41 49 77 55
E-mail : hautniveau@ffgolf.org
Département Arbitrage & Règlements
Téléphone : 01 41 49 77 57
E-mail : regles@ffgolf.org
Département Professionnel
Téléphone : 01 41 49 77 78
E-mail : golfpro@ffgolf.org
Fax commun aux Départements Sportifs : 01 41 49 77 22
Pour consulter l’index d’un joueur :
Extranet :
http://xnet.ffgolf.org
9
Portail ffgolf : www.ffgolf.org
http://www.randa.org
COORDONNEES DES LIGUES
Nom
Adresse
CP
Ville
Téléphone
Fax

ALSACE
16 rue des Orchidées
67000
Strasbourg
03 88 55 44 84
03 88 55 44 84
secretariat@alsacegolf.com
AQUITAINE
Eparc Bureaux
16-18 rue de l’Hermite
33520
Bruges
05 56 57 61 83
05 56 28 98 30
ligolfaquitaine@wanadoo.fr
AUVERGNE
La Bruyère des Moines
63870
Orcines
04 73 62 26 80
04 73 62 26 52
BOURGOGNE
15 rue Gaston Roupnel
21200
Beaune
03 80 25 09 72
03 80 25 09 72
104 rue Eugène Pottier
35000
Rennes
02 99 31 68 80
02 99 31 68 83
ligue.bretagne.golf@wanadoo.fr
Golf de la Picardière
18100
Vierzon
02 48 75 21 43
02 47 67 68 79
contact@golf-centre.fr
Domaine de la
Cordelière
10210
Chaource
03 25 46 11 40
03 25 46 11 40
pca9@wanadoo.fr
Rue Marcel Paul
Res. “le Cézanne”
Appt 20
20200
Bastia
Golf de Besançon
La chevilotte
25620
MAMIROLLE
03 81 81 40 70
ILE DE FRANCE
1 avenue du Golf
78114
Magny les
Hameaux
01 30 64 90 30
01 30 43 34 30
LANGUEDOCROUSSILLON
Chemin du Golf
Vacquerolles
GAIA Maison des Sports
142 avenue Emile
Labussière
30900
Nîmes
04 66 68 22 62
04 66 68 10 16
87100
Limoges
05 87 21 31 81
ligue@liguegolf-limousin.fr
54510
Tomblaine
03 83 18 65 34
golflorraine@wanadoo.fr
BRETAGNE
CENTRE
CHAMPAGNEARDENNES
CORSE
FRANCHE-COMTE
04 95 32 54 53
ligolf.auvergne@wanadoo.fr
bourgolf@wanadoo.fr
Site Internet
www.alsacegolf.com
www.ffg-aquitaine.org
www.ligolf-auvergne.com
www.lbgolf.fr
www.liguebretagnegolf.org
www.golf-ligueducentre.com
http://ligue-golf-champagne-ardenne.com
secretariat@liguecorsedegolf.org
www.liguecorsedegolf.org
claude.bailly949@orange.fr
www.golf-franche-comte.com
idf.golf@wanadoo.fr
www.liguegolfidf.com
ligue.golf.languedoc@wanadoo.fr
www.liguegolflanguedocroussillon.org
GUADELOUPE
LIMOUSIN
LORRAINE
Maison Régionale
des Sports
13 Rue Jean Moulin
10
http://liguegolf-limousin.fr
www.golf-lorraine.com
COORDONNEES DES LIGUES
Nom
Adresse
CP
Ville
Téléphone
Fax

Site Internet
MIDI-PYRENEES
6 bis rue Dolive
31300
Toulouse
05 62 30 10 02
05 62 30 10 03
ligue.m.p@wanadoo.fr
www.golf-midi-pyrenees.com
NORD PAS DE
CALAIS
5 rue Jean Jaurès
59650
Villeneuve
d’Ascq
03 20 98 96 58
03 20 98 01 89
liguegolf.npc@libertysurf.fr
www.liguegolf-npc.com
BASSE NORMANDIE
Mairie de Varaville
2 av. du Grand Hôtel
14390
Le Home
Varaville
02 31 28 31 00
02 31 28 31 50
liguegolfbanord@wanadoo.fr
www.lgolfbn.fr
HAUTE NORMANDIE
94 rue Saint Jacques
76600
Le Havre
02 35 42 71 19
02 35 42 71 23
ligue.golf.haute.normandie@wan
adoo.fr
http://liguedegolfdehautenormandie.com
PARIS
1 avenue du Golf
78114
Magny les
Hameaux
01 30 43 30 32
01 30 43 23 33
lpgolf@wanadoo.fr
www.lpgolf.fr
PAYS DE LOIRE
9 Rue Couëdic
44000
Nantes
02 40 08 05 06
02 40 08 04 03
golfpdl@wanadoo.fr
www.ligue-golf-paysdelaloire.asso.fr
PICARDIE
Rond Point du Grand
Cerf - Le Lys
60260
Lamorlaye
03 44 21 26 28
liguedegolfdepicardie@wanadoo.
fr
www.golfliguedepicardie.com
POITOUCHARENTES
Chemin de l’Hirondelle
Champs Fleuri
16000
Angouleme
05 45 61 50 46
05 45 61 50 53
Ipc.golf@wanadoo.fr
www.liguegolfpoitou-charentes.org
P.A.C.A.
Relais du Griffon
439 route de la Seds
13127
Vitrolles
04 42 76 35 22
04 42 76 34 85
liguegolfpaca@free.fr
www.liguegolfpaca.com
RHONE-ALPES
28 rue Edouard Rochet
69008
Lyon
04 78 24 76 61
04 78 24 82 18
golf.rhonealpes@wanadoo.fr
www.liguegolfrhonealpes.org
LA REUNION
226 rue Hubert Delisle
97430
0 262 59 94 97
0 262 59 95 01
ligue.golf.reunion@wanadoo.fr
www.liguereunionnaisedegolf.net
FEDERATION
POLYNESIENNE
BP 1121
98713
00 689 800 580
00 689 855 707
fpg@mail.pf
www.fpg.pf
NOUVELLE
CALEDONIE
Maison du Sport
24 rue Duquesnes
98800
Le Tampon
La Réunion
Papeete
Polynésie
Française
Nouméa
Nouvelle
Calédonie
00 687 27 26
98
00 687 27 26 98
golfnc@ligue-de-golf.nc
11
12
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
1. LES EPREUVES FEDERALES ............................................................... 14
Calendrier National Amateur ............................................................................................. 15
Règlements des épreuves fédérales ................................................................................. 21
Choix des terrains et cahiers des charges ................................................................ 21
Règlement Général des épreuves fédérales amateurs ............................................. 31
Règlement Général spécifique des épreuves fédérales par équipes ........................ 39
Règlement Général spécifique des épreuves fédérales en simple et en double ....... 49
Règles locales permanentes des épreuves fédérales amateurs ............................... 54
Jeu lent dans les épreuves amateurs ........................................................................ 56
Recommandations utiles pour lutter contre le jeu lent en compétition ...................... 58
Interruption de jeu et signaux à bras ......................................................................... 59
Règlements particuliers des épreuves par équipes ................................................... 63
Règlements particuliers des épreuves en simple et en double ............................... 133
Règlements particuliers des épreuves du golf d’entreprise ..................................... 166
Documents d’organisation pour une épreuve fédérale .................................................... 184
Toutes compétitions ................................................................................................ 184
Compétitions individuelles ....................................................................................... 187
Compétitions par équipes........................................................................................ 190
13
 1.1 - CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
1. LES EPREUVES FEDERALES
A la suite de la création des Inter régions lors de la saison 2000-2001 principalement axée sur le
mérite benjamin–minime qualificatif au Championnat de France des jeunes, voici la composition de
ces Inter régions :
 SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
 OUEST
Basse Normandie, Bretagne, Pays de la Loire
 ILE DE FRANCE
Ile de France, Paris
 EST
Bourgogne, Alsace, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Lorraine
 NORD
Haute Normandie, Nord-Pas de Calais, Picardie, La Réunion, Nouvelle Calédonie
 CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, Poitou-Charentes
 SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A., Rhône-Alpes








14
 1.1 - CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
JEUNES
Date
11-févr. / 12-févr.
8-mars / 10-mars
26- / 28-mars
mars
Lieu
PAU GOLF CLUB 1856
GOLF DE SAINT CYPRIEN
GOLF DE PORT BOURGENAY
Clôture
Sélection
Sélection
U.N.S.S.
Cat.
-
Page
64
65
160
GOLF DE SAINT CLOUD
Sélection
-
63
GOLF DE SAINT CLOUD
5-mars
3
133
GOLF DE BELLE DUNE
5-mars
4
134
GOLF DU REVEILLON
U.N.S.S.
-
161
GOLF DE PORT BOURGENAY
ALLEMAGNE
F.F.S.U.
Sélection
P
3bis
162
-
SUEDE
Sélection
3bis
-
NIMES VACQUEROLLES
8-juil.
P
72
GOLF DE TOURAINE
GOLF BORDELAIS
GOLF DE RENNES
GOLF DE MARCILLY-ORLEANS
GOLF DE TEOULA
GOLF DE LA COMMANDERIE
Voir Ligues
9-juil.
9-juil.
9-juil.
9-juil.
9-juil.
9-juil.
Voir Ligues
P
P
P
P
P
P
-
73
73
74
74
74
74
75
16-juil. / 19-juil.
17-juil.
19-juil.
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES
DES MOINS DE 17 ANS FILLES
1ère DIVISION - Trophée Brigitte VARANGOT
PROMOTION
MONT GRIFFON
AS CLUB DU LYS CHANTILLY
P
P
68
69
21-juil. / 22-juil.
24-juil. / 28-juil.
EVIAN MASTERS JUNIORS CUP
INTERLIGUES DES MOINS DE 13 ANS
EVIAN MASTERS GOLF CLUB
GOLF NATIONAL
7
-
66
26-juil. / 28-juil.
CHAMPIONNAT D’EUROPE DES MOINS
DE 16 ANS
European Young Masters
FINALE INTER-REGIONALE JEUNES
HONGRIE
8-juil.
Clubs : 17 juin
Equipiers
9 juillet
Sélection
Ligues : 24 juin
Equipiers
16 juillet
Sélection
5
-
Voir Ligues
Voir Ligues
P
GOLF NATIONAL
22-juil
P9 / B8
/ M7
135
MONTPELLIER MASSANE
GOLF DE SAINT CYPRIEN
Sélection
28-sept.
B8 / M7
6
140
141
ESPAGNE
Sélection
-
-
4-avr.
5-avr. / 9-avr.
5-avr. / 9-avr.
21-mai / 25-mai
5-juin / 7-juin
10-juil. / 14-juil.
10-juil. / 14-juil.
16-juil. / 20-juil.
17-juil. / 20-juil.
17-juil. / 20-juil.
Voir
Ligues
Voir
Ligues
30-juil. / 5-août
Epreuve
FRANCE v ESPAGNE BOYS
QUADRANGULAIRE BOYS
CHAMPIONNAT DE FRANCE U.N.S.S
PAR EQUIPES DE GOLF SUR PITCH AND
PUTT
FRANCE v ANGLETERRE MOINS DE 21
ANS FILLES
TOURNOI DES NATIONS - Coupe
VILMORIN et
INTERNATIONAUX DE FRANCE JUNIORS
FILLES
Trophée ESMOND et Trophée Claude-Roger
CARTIER
INTERNATIONAUX DE FRANCE CADETS
GARCONS
Trophée Michel CARLHIAN
CHAMPIONNAT DE FRANCE U.N.S.S PAR
EQUIPES
CHAMPIONNAT DE FRANCE F.F.SPORT U.
CHAMPIONNAT D’EUROPE PAR EQUIPES
GIRLS
CHAMPIONNAT D’EUROPE PAR EQUIPES
BOYS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES
DES MOINS DE 17 ANS GARÇONS
1ère DIVISION - Trophée Jean-Louis
DUPONT
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
3ème DIVISION A
3ème DIVISION B
3ème DIVISION C
3ème DIVISION D
PROMOTION – Phases inter-régionales
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES
28-oct. / 30-oct.
28-oct. / 31-oct.
Trophée Catherine LACOSTE
Trophée CROCODILE
Coupe Yan LE QUELLEC
Trophée Ginette DUBOIS
TOURNOI FEDERAL JEUNES
CHAMPIONNAT DE FRANCE CADETS
GARCONS ET FILLES
Trophée Patrick PONS
Trophée NEWMAN
3-nov. / 4-nov.
ESPAGNE v FRANCE BENJAMINS –
MINIMES
15
 1.1 - CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
16
 1.1 - CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
DAMES
Date
14- / 16-mars
mars
23- / 25-mars
mars
28- / 30-mars
mars
30- / 1-avr.
mars
12-avr. / 14-avr.
2-mai / 6-mai
3-mai / 6-mai
3-mai / 6-mai
Voir
Ligues
2-mai / 6-mai
1-juin / 3-juin
14-juin / 16-juin
14-juin / 17-juin
15-juin / 17-juin
15-juin / 17-juin
Voir
Ligues
25-juil. / 28-juil.
22-août / 26-août
4-sept. / 8-sept.
13sept.
27sept.
27sept.
28sept.
/ 15-sept.
/ 29-sept.
/ 30-sept.
/ 30-sept.
3-oct. / 7-oct.
4-oct. / 7-oct.
4-oct. / 7-oct.
Voir
Ligues
4-oct. / 7-oct.
12-oct. / 14-oct.
Epreuve
TERRE BLANCHE LADIES OPEN
Lieu
TERRE BLANCHE
Clôture
29-févr.
Cat.
3
Page
-
GOLF DE SAINT CYPRIEN
23-févr.
4
145
GOLF DE CHANTACO
14-mars
7
144
RACING CLUB DE FRANCE
29-févr.
-
158
DINARD GOLF
28-avr.
3
-
GOLF DE CHANTILLY
GOLF DE LA VAUCOULEURS
CHATEAU DES SEPT TOURS
GOLF DU CHAMP DE BATAILLE
GOLF DE L'AILETTE
GOLF DE CASTELJALOUX
GOLF D'ALBON
Voir Ligues
24-avr
25-avr
25-avr
25-avr
25-avr
25-avr
25-avr
Voir Ligues
P
P
P
P
P
P
P
P
79
80
80
81
81
81
81
82
GOLF DES YVELINES
24-avr
P
84
GOLF DU COGNAC
1-mai
8
147
AUTRICHE
A.E.G.
5
-
GOLF DE BRIGODE
GOLF DE CICE-BLOSSAC
CHALONS EN CHAMPAGNE
GOLF DE NANTES
GOLF DE FAULQUEMONT
GRAVES ET SAUTERNAIS
GOLF PUBLIC DE ST ETIENNE
Voir Ligues
6-juin
7-juin
7-juin
7-juin
7-juin
7-juin
7-juin
Voir Ligues
P
P
P
P
P
P
P
-
87
88
88
89
89
89
89
90
CHAMPIONNAT D’EUROPE INDIVIDUEL
COUPE GAVEAU et CHAMPIONNAT DE
FRANCE
Coupe Pierre DESCHAMPS
CHAMPIONNAT D’EUROPE PAR EQUIPES
SENIORS
FOURQUEUX LADIES OPEN
SLOVENIE
GOLF ET COUNTRY CLUB DE
BOSSEY
A.E.G.
22-juil
1
3bis
146
SUISSE
Sélection
6
-
FOURQUEUX
30 août
3
-
COUPE D’EUROPE DES CLUBS - European
Club Cup Trophy
CHAMPIONNAT DU MONDE - Trophée
ESPERITO SANTO
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE
PLAY
MID-AMATEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES SENIORS
1ère DIV - Trophée de la COMMISSION
FEMININE
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
3ème DIVISION A
3ème DIVISION B
3ème DIVISION C
3ème DIVISION D
PROMOTION - Phases inter-régionales
GRECE
Sélection
5
-
TURQUIE
Sélection
0bis
-
CRECY GOLF CLUB
28-août
6
143
GOLF DE PLENEUF VAL ANDRE
25-sept
P
94
GOLF DE CHOLET
BELLEFONTAINE GOLF CLUB
GOLF DE SAINT LAURENT
GOLF CLUB DE MORMAL
PAU GOLF CLUB 1856
GAP BAYARD
Voir Ligues
26-sept
26-sept
26-sept
26-sept
26-sept
26-sept
Voir Ligues
P
P
P
P
P
P
-
95
95
96
96
96
96
97
CHANTACO
Sélection
0
-
GOLF DE SAINT GERMAIN
12-sept
3
142
COUPE DE FRANCE
Trophée Pierre LAFITE
OPEN INTERNATIONAL SENIORS
Trophée Simone THION DE LA CHAUME
INTERNATIONAUX DE FRANCE DE
FOURSOME
Trophée SAINT-GERMAIN
DINARD LADIES OPEN
Trophée Lally DE SAINT SAUVEUR
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES
1ère DIVISION - Trophée GOLFER’S CLUB
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
3ème DIVISION A
3ème DIVISION B
3ème DIVISION C
3ème DIVISION D
PROMOTION – Phases inter-régionales
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES
EQUIPES 2
CHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS
DAMES - Trophée Lally SEGARD
CHAMPIONNAT D’EUROPE INDIVIDUEL
SENIORS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES
MID AMATEURS
1ère DIVISION - Trophée COTNAREANU
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
3ème DIVISION A
3ème DIVISION B
3ème DIVISION C
3ème DIVISION D
PROMOTION - Phases inter-régionales
LACOSTE LADIES OPEN DE FRANCE
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE
PLAY
Trophée Cécile DE ROTHSCHILD
17
 1.1 - CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
MESSIEURS
Date
Epreuve
30-mars
/
1-avr.
12-avr.
/
14-avr.
25-avr.
26-avr.
/
/
29-avr.
29-avr.
26-avr.
/
29-avr.
27-avr.
/
29-avr.
Voir
Ligues
25-avr.
26-avr.
/
/
29-avr.
29-avr.
27-avr.
/
29-avr.
11-mai
12-mai
21-mai
25-mai
/
/
/
/
13-mai
13-mai
23-mai
27-mai
1-juin
/
3-juin
7-juin
/
9-juin
12-juin
/
16-juin
14-juin
/
16-juin
20-juin
21-juin
/
/
24-juin
24-juin
21-juin
/
24-juin
Voir
Ligues
18-juin
5-juil.
8-août
/
/
8-juil.
11-août
22-août
/
26-août
4-sept.
/
8-sept.
14-sept.
/
16-sept.
19-sept.
20-sept.
/
/
23-sept.
23-sept.
20-sept.
/
23-sept.
Voir
Ligues
28-sept.
/
30-sept.
4-oct.
/
7-oct.
25-oct.
/
27-oct.
Lieu
Clôture
Cat.
Page
RACING CLUB DE FRANCE
29-févr.
-
159
GOLF CLUB DE NIMES CAMPAGNE
12-mars
8
151
GOLF CLUB DE GRANVILLE
GOLF DU CHATEAU DE CHAILLY
CRECY GOLF CLUB
GOLF DE CICE-BLOSSAC
GOLF HOTEL DE MONT GRIFFON
GOLF DE LANNEMEZAN
GOLF CLUB MONTPELLIER MASSANE
GOLF DES FONTENELLES
GOLF DE THUMERIES
GOLF CLUB LES DRYADES
GOLF DU DOMAINE DE SAINT CLAIR
17-avr
18-avr
18-avr
18-avr
18-avr
18-avr
18-avr
19-avr
19-avr
19-avr
19-avr
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
P
103
104
104
105
105
105
105
106
106
106
106
PROMOTION MESSIEURS- Phases interrégionales
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES EQUIPES 2
Voir Ligues
Voir Ligues
P
107
1ère DIVISION - Trophée Pierre Etienne GUYOT
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
PROMOTION
GOLF DU MEDOC
GOLF DE QUETIGNY
GOLF DE NIMES VACQUEROLLES
GOLF DE MONTPELLIER JUVIGNAC
P
P
P
P
110
111
111
112
AS BAYEUX OMAHA BEACH GOLF
ANGLETERRE
GOLF DE CHANTILLY
GOLF DE CHANTILLY
17-avr.
18-avr.
18-avr.
Clubs : 27 mars
Equipiers : 19 avril
11-avr.
Sélection
Sélection
25-avr.
7
3
150
99
148
GOLF DU COGNAC
1-mai
8
153
ESTONIE
A.E.G.
4
-
LA VALDAINE
12-mai
P
128
AUTRICHE
A.E.G.
5
-
GOLF CLUB D'AMIENS
GOLF DE MACON LA SALLE
GOLF DE REIMS CHAMPAGNE
GOLF INTERNATIONAL DE LA BAULE
GOLF DE COMBLES EN BARROIS
GOLF DE MIGNALOUX BEAUVOIR
GOLF D'ALBON
Voir Ligues
12-juin
13-juin
13-juin
13-juin
13-juin
13-juin
13-juin
Voir Ligues
P
P
P
P
P
P
P
-
115
116
116
117
117
117
117
118
STADE FRANÇAIS COURSON
GOLF NATIONAL
IRLANDE
23-mai
Qualifications
A.E.G
3
0
1
-
RACING CLUB DE FRANCE
22-juil
3bis
152
PORTUGAL
Sélection
6
-
GOLF CLUB DE LYON
14-août
P
127
GOLF DES ORMES
GOLF DES VOLCANS
GOLF INTERNATIONAL DE LA BAULE
GOLF DE RHUYS
GOLF D'ETRETAT
GOLF DU GRAND RODEZ
GOLF DU CHATEAU D'AVOISE
Voir Ligues
11-sept
12-sept
12-sept
12-sept
12-sept
12-sept
12-sept
Voir Ligues
P
P
P
P
P
P
P
-
122
123
123
124
124
124
124
125
CRECY GOLF CLUB
28-août
6
149
TURQUIE
Sélection
0bis
-
CHYPRE
Sélection
5
-
INTERNATIONAUX DE FRANCE DE FOURSOME
Trophée ROYAL-BLACKHEATH
INTERNATIONAUX DE FRANCE SENIORS 2
Trophée MAHE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
ère
1 DIVISION - Trophée GOUNOUILHOU
ème
2
DIVISION A
2ème DIVISION B
ème
3
DIVISION A
ème
3
DIVISION B
ème
3
DIVISION C
ème
3
DIVISION D
ème
4
DIVISION A
ème
4
DIVISION B
ème
4
DIVISION C
ème
4
DIVISION D
INTERNATIONAUX DE FRANCE SENIORS
ANGLETERRE v FRANCE
FRANCE V AFRIQUE DU SUD
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE PLAY
Coupe MURAT
CHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS
Trophée DAUBERVILLE
CHAMPIONNAT D’EUROPE INDIVIDUEL MIDAMATEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
SENIORS 2
CHAMPIONNAT D’EUROPE INDIVIDUEL
SENIORS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
MID-AMATEURS
1ère DIVISION - Trophée PUIFORCAT
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
3ème DIVISION A
3ème DIVISION B
3ème DIVISION C
3ème DIVISION D
PROMOTION - Phases inter-régionales
QUALIFICATION OPEN DE FRANCE
OPEN DE FRANCE
CHAMPIONNAT D’EUROPE INDIVIDUEL
AMATEUR
COUPE GANAY et CHAMPIONNAT DE FRANCE
Trophée Jacques LEGLISE
CHAMPIONNAT D’EUROPE PAR EQUIPES
SENIORS
COUPE DE FRANCE PAR EQUIPES
Trophée Jean LIGNEL
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
SENIORS
1ère DIVISION - Trophée SAINT SAUVEUR
2ème DIVISION A
2ème DIVISION B
3ème DIVISION A
3ème DIVISION B
3ème DIVISION C
3ème DIVISION D
PROMOTION SENIORS - Phases inter-régionales
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE PLAY
MID-AMATEURS
CHAMPIONNAT DU MONDE - Trophée
EISENHOWER
COUPE D’EUROPE DES CLUBS
European Club Cup Trophy
18
 1.1 - CALENDRIER NATIONAL AMATEUR
AUTRES EPREUVES
Date
30-mars
30-mars
1-avr.
14-avr. / 15-avr.
19-mai / 20-mai
7-juin / 10-juin
26-mai / 28-mai
Epreuve
MATCH COMITE DIRECTEUR v GOLF
D'ENTREPRISE
COUPE DES PRESIDENTS DES AS
D’ENTREPRISE
COUPE DES PRESIDENTS - Coupe André
BLEYNIE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES DES AS ENTREPRISE
DE GOLF SUR PITCH & PUTT
ème
27-mai
3
26-mai
28-mai
PROMOTION
22-sept. / 23-sept.
22-sept. / 27-sept.
6-oct. / 7-oct.
19-oct. / 21-oct.
27-oct. / 28-oct.
Clôture
29-févr.
Cat.
-
Page
156
GOLF INT. DE TOULOUSE SEILH
29-févr.
-
178
GOLF INT. DE TOULOUSE SEILH
29-févr.
-
154
GOLF DE TOURS LA GLORIETTE
6-avr.
-
175
GOLF NATIONAL
4-mai
-
-
GOLF DE BELLE DUNE
30-mai
-
168
GOLF DE SAINT MALO
30-mai
-
169
GOLF DE LA DOMANGERE
18-mai
-
170
TROPHEE ETUDIANT FFGOLF
SOCIETE GENERALE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES DES AS D’ENTREPRISE
1ère DIVISION - Trophée Jean-Pierre
PEUGEOT
2ème DIVISION - Trophée Jean-Pierre
PEUGEOT
3ème DIVISION A
25-mai
7-sept. / 9-sept.
Lieu
GOLF DE PALMOLA
DIVISION B
GOLF DE LA BRESSE
17-mai
-
170
GARDEN GOLF DE MARGAUX
Clubs : 26 avril
-
171
GOLF ALBI LASBORDES
30-août
-
172
CHAMPIONNAT FEDERAL GOLF
D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT D'EUROPE HANDIGOLF
GOLF DE SAINT CYPRIEN
14-sept
9
180
DANEMARK
Sélection
-
-
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR
EQUIPES DE GOLF SUR PITCH & PUTT
INTERNATIONAUX DE FRANCE DE
FOURSOME MIXTE
Trophée THION DE LA CHAUME
GOLF DU CHATEAU DE LA
VALLADE
GOLF D'OZOIR LA FERRIERE
28-sept
-
129
19-sept
-
157
GOLF NATIONAL
27-sept
-
163
COUPE DE FRANCE DES AS
D’ENTREPRISE - Finale Nationale
Trophée Raymond FANEN
OPEN DE FRANCE HANDIGOLF - Trophée
Jean-Claude BAVIERE
Cat : représente la catégorie du tournoi pour le mérite amateur
P : catégorie calculée en fonction de la participation des joueurs.
19
20
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
REGLEMENTS DES EPREUVES FEDERALES
1.2-1
CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
1.2-1-1
LES EPREUVES FEDERALES
Les épreuves fédérales sont :
Toutes les épreuves inscrites au Calendrier National.
Tous les Grands Prix inscrits au Calendrier National.
Les Grands Prix sont des épreuves organisées par les clubs, sous l’entière responsabilité de leur
Ligue, selon des critères de qualité de terrain et d'organisation générale précisés dans le cahier des
charges.
Toutes les épreuves départementales, régionales ou inter régionales qualificatives pour l’accès aux
épreuves nationales.
L’épreuve de Ligue désignée comme devant compter pour le Mérite Amateur
Toute autre épreuve organisée par la ffgolf.
21
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
1.2-1-2
CHOIX DES TERRAINS
Procédure de choix des terrains pour les épreuves fédérales
AVIS PREALABLE DE LA LIGUE INDISPENSABLE
devant tenir compte :
- du fait qu’il est impératif que le club dispose d’une Association Sportive en son sein :
- du type d'épreuve demandée :
Individuelle ou par équipes
- des capacités du Club
Qualité et entretien du terrain ;
Capacité d'accueil du Club : Vestiaires, douches et toilettes, chariots, restaurant, etc...;
Hôtellerie à proximité norme 2 étoiles (trajet pas supérieur à 30 minutes)
- des relations Ligue/Club
Attention : l’avis favorable de la Ligue la fait se porter garante
du respect du cahier des charges par le Club choisi.
Demande d'un Club
Avis Ligue
défavorable
Avis Ligue
favorable
demande ne
dépasse
pas ce
stade
Transmission par la Ligue au Club
du cahier des charges
épreuves fédérales






Club OK

Transmission du dossier à ffgolf/CSN
pour décision

Décision
ffgolf/CSN
défavorable

ffgolf/CSN
écrit au Club
copie à Ligue


Avis Ligue
défavorable
Avis Ligue
favorable


demande ne Transmission par ffgolf/CSN au Club
dépasse
de la demande ffgolf et du cahier
pas ce
des charges des épreuves
stade
fédérales


Club pas
OK
dossier clos
Demande de la ffgolf/CSN




Club pas
OK
Club OK

Transmission par ffgolf/CSN à
Ligue
de l'accord du Club
dossier clos



Décision ffgolf/CSN
favorable
Correspondances ultérieures
ffgolf/Club en direct
avec copies à Ligue

ffgolf/CSN écrit au Club : OK
Copie à Ligue

Correspondances ultérieures
ffgolf/Club en direct
avec copies à Ligue
22
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
1.2-1-3
CAHIER DES CHARGES DES EPREUVES NATIONALES
1. COMITE DE L'EPREUVE
Il est désigné, ainsi que les arbitres, par la Commission Sportive Nationale. La Commission Sportive du Club doit
proposer à la CSN une personne du Club afin qu'elle puisse être intégrée au Comité de l’Epreuve.
Le club hôte doit assurer la coordination avec les services de secours qui doivent être informés de l’organisation de
la compétition. Le Comité de l'épreuve une fois sur place doit s'assurer que cette coordination a bien été organisée.
2. ORGANISATION SPORTIVE
Heures d’ouverture : 1 heure avant le 1er départ (vestiaires - practice - proshop - bar avec petit déjeuner)
Voiturettes : Le club doit mettre à disposition du Comité de l'Épreuve deux voiturettes minimum.
Chariots : Un minimum de 50 chariots doit être disponible.
Signaux sonores pour interruption et reprise de jeu : Il est indispensable que soient disponibles et en état de
marche, deux cornes de brume pour ce type de signaux.
Starter : Le club doit prévoir un starter pour toute la durée de la compétition.
Journée d’entraînement :
Individuelle : Les joueuses et joueurs participant à la compétition doivent pouvoir accéder prioritairement et
gratuitement au terrain le jour précédant le premier tour de la compétition, selon les horaires fixés par le club.
En équipes : Le nombre de départs réservés par une équipe, le jour précédant le premier tour de la compétition,
est limité à 2 (soit 8 joueurs). Dans le cas où un club aurait plus de joueurs dans son équipe, ils pourront
s’entraîner mais uniquement en prenant des départs non réservés à l’avance.
Tableau officiel : Le club doit prévoir un tableau officiel de dimension minimum de 2 X 1 m près du secrétariat, pour
y afficher tous les règlements et informations relatifs à la compétition.
Départs : un certain nombre d'épreuves peuvent nécessiter l'organisation des départs simultanés du trou n°1 et du
trou n°10. Dans ce cas, le terrain devra être réservé à l'organisation de l'épreuve.
Départs membres ou green-fees : D'éventuels départs de membres ou green-fees ne pourront être possibles
qu'après accord du Comité de l'épreuve et ne devront en aucun cas perturber celle-ci. Ils pourront être annulés en
cas d'impératifs liés aux conditions de jeu.
Recording : une salle doit être à disposition pour gérer le recording.
3. ORGANISATION FINANCIERE
PARTICIPATION DU CLUB
A/ Terrain, voiturettes, locaux, informatique et starter : Mis gracieusement à la disposition des arbitres de la ffgolf
pour la durée de l'épreuve ainsi que la veille de celle-ci.
B/ Journée d'entraînement la veille de la compétition : Accès au terrain gratuit pour les joueurs participant à
l'épreuve. Si des participants souhaitent s'entraîner avant cette journée officielle, le club est libre d'en fixer les
conditions financières, une réduction sur les prix de green-fee étant conseillée.
PARTICIPATION FEDERALE
A/ Subvention : Le club reçoit 50% des droits d’engagements perçus ou un forfait de 700 Euros (350 € pour les
épreuves de golf sur pitch & putt et pour les matchs des équipes de France ; 400 € pour les quadrangulaires) par
journée de compétition (retenue la somme la plus intéressante pour le club) le mois suivant l’épreuve.
Exception : Pour les épreuves du golf d’entreprise par équipes (voir règlements particuliers).
B/ Prise en charge délégués CSN et Arbitres Fédéraux ou de ligue : Déplacement, hébergement et nourriture des
délégués de la Commission Sportive Nationale et des arbitres sont pris en charge par la ffgolf.
C/ Frais de cocktail de remise des prix : La Fédération participe forfaitairement aux frais d'un cocktail de remise
des prix pour un maximum de 305 € TTC (250 € TTC pour les matchs des équipes de France et pour les
quadrangulaires) sur production de pièces justificatives détaillées.
4. PREPARATION DU TERRAIN
Tontes, hauteurs et fréquences : Lire § 2.4 du Vademecum.
Piquetage et Règles locales ; position des drapeaux et des marques de départs : Le Comité de l'épreuve est
responsable de ces préparations.
5. PARTENAIRES ffgolf
Le club doit permettre d’installer tous les visuels en rapport avec les partenaires liés à une compétition que ce soit
sur le practice, le terrain ou dans le club house (banderoles, calicots, panneaux ou oriflammes). Dans le cas où
une marque concurrente est partenaire du club qui reçoit une compétition, la Fédération s’autorise à déplacer ou
masquer les éléments publicitaires pendant toute la durée du tournoi.
23
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
24
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
1.2-1-4
CAHIER DES CHARGES DES GRANDS PRIX
1. LIGUE
La Ligue est responsable de la conformité du règlement de l’épreuve avec le cahier des charges des Grands Prix.
Elle doit contrôler et valider le règlement de l’épreuve.
Aucun nom de sponsor ne peut figurer sur le Calendrier National des Grands Prix. Les noms de personnes ne sont
acceptés que dans la mesure où ils rappellent la mémoire de disparus.
La présence des logos ffgolf et/ou Ligue dont fait partie le Club organisateur est obligatoire.
2. CLUB
Le club doit répondre à l'ensemble des critères suivants :
- être affilié ou associé à la Fédération Française de Golf,
- être à jour de sa redevance fédérale et du règlement de ses licences,
- disposer d'un terrain de 18 trous homologué et étalonné,
- être informatisé avec le logiciel fédéral "RMS Clubs",
En cas de non respect du cahier des charges, le club encourra une sanction décidée par la CSSN pouvant aller
jusqu’à la suspension de l’épreuve l’année suivante. Seront considérées comme des infractions graves le non
respect des conditions d’éligibilités des joueurs et le non respect des quotas.
Certaines épreuves pourront bénéficier d’une dérogation délivrée par la CSSN notamment en 2012 pour la
« Biarritz Cup », le « Trophée des Régions », le « Grand Prix de la Côte d’Albâtre », l’« Open d’Arcachon » et toute
autre épreuve désignée comme telle par la CSSN.
Le club hôte doit assurer la coordination avec les services de secours qui doivent être informés de l'organisation de
la compétition.
Le club devrait communiquer la liste des inscrits au plus tard une semaine avant le début l’épreuve.
3. JOUEUR
Le joueur doit répondre à l'ensemble des critères suivants :
- être licencié de la Fédération Française de Golf ou d’une Fédération étrangère reconnue
- être à jour de ses frais d’inscriptions à tous les Grands Prix antérieurs
- remplir tous les critères sportifs d’inscription
- être titulaire d’un certificat médical de non contre indication à la pratique du Golf en compétition.
- pour les Grands Prix Seniors avoir 50 ans ou plus pour les dames et 55 ans ou plus pour les messieurs à
la veille de l’épreuve.
Le certificat médical doit être enregistré à la ffgolf à la date limite des inscriptions, faute de quoi : L'INSCRIPTION
DU JOUEUR SERA BLOQUEE LORS DU CONTROLE DES INSCRITS.
Pour les joueurs étrangers non licenciés en France, le certificat médical doit être fourni lors de l'inscription.
4. ENCADREMENT
La Ligue doit obligatoirement mettre à disposition du Comité de l’Epreuve pour les Grands Prix :
Catégorie 4,5, 6 et 7 : un arbitre fédéral et un arbitre de ligue au minimum
Catégorie 8, 9, 10 et Grands Prix Seniors : un arbitre de ligue au minimum
25
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
5. COMITÉ DE L'ÉPREUVE
Le Comité de l'épreuve est constitué de 3 ou 5 personnes dont au minimum :
- 1 représentant du Club organisateur
- 1 représentant du corps arbitral
- 1 représentant de la Ligue (qui peut être un des autres arbitres)
Les frais du représentant de la Ligue et des arbitres (déplacement/nourriture et si nécessaire hébergement) sont à
la charge du Club organisateur.
Le Comité de l'épreuve, une fois sur place, doit s'assurer que la coordination avec les services de secours a bien
été organisée.
6. ORGANISATION SPORTIVE
er
Heures d’ouverture : Vestiaires - practice - proshop - bar avec petit déjeuner : 1 heure avant le 1 départ.
Voiturettes : Le Club doit obligatoirement mettre à disposition du Comité de l'épreuve et des arbitres deux
voiturettes minimum.
Si le Club organisateur le désire, il peut autoriser les joueurs handigolf titulaires du medical pass délivré par
l’EDGA avec la mention « buggy : yes », à jouer en voiturette. (Exception au paragraphe I/8 du règlement général
des épreuves fédérales amateurs)
Signaux sonores pour interruption et reprise de jeu : Il est indispensable que soient disponibles et en état de
marche, deux cornes de brume au minimum pour ce type de signaux.
Starter : Le Club doit prévoir un starter pour toute la durée de la compétition.
Tableau officiel : Mettre à disposition un tableau officiel de dimension minimum de 2 X 1 m près du secrétariat,
pour y afficher tous les règlements et informations relatifs à la compétition.
Journée d’entraînement : Les joueurs participant à la compétition doivent pouvoir accéder prioritairement et
gratuitement au terrain le jour précédant le premier tour de la compétition, selon les horaires fixés par le Club.
er
Départs membres ou green-fees : Aucun départ avant le 1 départ de l'épreuve.
Recording : Une salle et une personne du Club doivent être à disposition pour gérer le recording (voir § 8 Le jeu
lent)
Marques de départ : les marques de départ doivent obligatoirement respecter les critères d'étalonnage du terrain.
7. FORME DE JEU
L'épreuve doit se dérouler sur au moins 2 tours consécutifs de 18 trous en formule stroke play. Un cut ne doit donc
er
pas intervenir après le 1 tour. Au cas où des joueurs professionnels jouent le Grand Prix, ils ne doivent pas être
pris en compte dans le calcul du cut.
Si par la suite un tableau de match play est organisé, seuls les résultats du stroke play seront comptabilisés pour la
gestion du Mérite National Amateur.
Un grand prix doit obligatoirement se jouer sur un seul terrain sauf dérogation de la CSN.
L’épreuve peut être réservée aux messieurs ou aux dames, mais si ce n’est pas le cas la répartition
messieurs/dames doit être respectée selon les quotas établis.
Les Clubs, dans l'annonce et le règlement de leur Grand Prix, doivent clairement indiquer les index ou les statuts
sportifs admis à participer à l'épreuve ainsi nommée.
Champ des joueurs :
Selon les périodes, il ne peut dépasser les nombres ci-dessous.
Si la série existe, le Club doit réserver lors des inscriptions au minimum pour les dames et les pros le quota établi
ci-dessous. Dans les limites du champ maximum, les joueurs ne répondant pas aux critères de limitation peuvent
disposer de wild cards.
La répartition des wild cards est du ressort de la Ligue qui pourra en affecter une partie au club organisateur.
Période
décembre à février :
octobre, novembre :
mars :
avril et septembre :
mai à août :
Nbr maximum
84 joueurs
96 joueurs
108 joueurs
120 joueurs
144 joueurs
dont dames
18
20
21
24
30
26
dont pros
9
9
9
9
9
dont wild cards
9
10
11
12
15
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
Les clubs organisateurs de Grand Prix comportant plus de deux tours avec cut, et paramétrant les départs des
deux premiers tours en deux vagues du 1 et du 10, pourront utiliser les quotas de joueurs et de wild cards cidessous :
Période
Nbre maximum
dont Dames dont Pros
dont Wild cards
décembre à février :
96 joueurs
15
9
8
octobre, novembre :
108 joueurs
21
9
11
mars :
120 joueurs
24
9
12
avril et septembre :
132 joueurs
30
9
16
mai à août :
156 joueurs
39
9
20
Si le champ des joueurs est trop important, les joueurs sont retenus en privilégiant d’abord les joueurs de moins de
17 ans titulaires de la licence or Elite de l’année en cours possédant un index inférieur aux limites fixées cidessous, puis en fonction de l’ordre du Mérite National Amateur à la clôture des inscriptions, puis de l’ordre des
index tout en respectant le nombre minimum de dames indiqué dans le tableau précédent.
Limite d’index : Inférieur à 8,5 pour les messieurs et 11,5 pour les dames à la date de clôture des inscriptions.
Pour les Grands Prix Seniors, inférieur à 15,5 pour les messieurs et 18,5 pour les dames à la date de clôture des
inscriptions.
Si le Club organisateur souhaite restreindre le champ des joueurs, il peut le faire en abaissant l’index maximum
autorisé après accord de la Ligue. Il doit alors toujours respecter l‘écart de 3 points d’index entre les messieurs et
les dames.
Epreuve qualificative : Même si le champ des joueurs le permet, le Club ne doit pas organiser en même temps
une autre épreuve sur le même terrain pour des joueurs d’index supérieur. En revanche pour ces mêmes joueurs,
le club pourra organiser préalablement au Grand Prix, une épreuve qualificative, permettant d’attribuer un nombre
supplémentaire de wild cards dans la limite de 10% du champ des joueurs autorisé pour la période, en respectant
le nombre maximum de joueurs autorisés.
Exemple : Pour un Grand Prix en décembre (comportant plus de deux tours avec cut et avec des départs en deux
vagues du 1 et du 10) : 96 joueurs maximum sont autorisés à jouer l’épreuve dont 17 wild cards (8 wild cards
prévues dans le règlement + 9 wild cards attribuées aux meilleurs joueurs de l’épreuve de qualification).
Cette épreuve qualificative devra se dérouler dans le mois qui précède, en respectant la journée d’entrainement du
Grand Prix.
Découpage des séries :
Une seule série et une seule marque de départ par sexe (sauf pour les pros).
Un classement spécifique par catégorie d'âge peut être créé.
Tirage des départs et cadence de jeu :
- Pour les Grands Prix de 2 tours :
er
Les départs doivent se faire du trou n°1. Lors du 1 tour, le tirage devrait se faire par tranches horaires en
respectant l’ordre des index (croissant ou décroissant) à l’intérieur de ces tranches (4 tranches horaires maximum).
ème
Lors du 2
tour du Grand Prix, le tirage des départs doit se faire dans l’ordre inverse des résultats, dames et
messieurs séparément (on peut alterner par 3 ou 4 groupes successifs de dames et de messieurs).
L’intervalle des départs recommandé est de 11 minutes. Il ne doit en aucun cas être inférieur à 10 minutes.
- Pour les Grands Prix de plus de 2 tours :
ème
er
Les départs organisés depuis 2 tees différents sont autorisés. Les départs du 2
tour seront alors ceux du 1 tour
en les divisant en deux et en permutant chaque moitié tout en gardant les mêmes groupes.
ème
De plus, lorsque les départs sont organisés depuis 2 tees différents, ils seront croisés pour le 2
tour de façon à
ce que tout le monde joue une fois des 2 départs et dans les 2 tranches horaires.
ème
Après le 2
tour, le tirage des départs doit se faire dans l'ordre inverse des résultats, dames et messieurs
séparément (on peut alterner par 3 ou 4 groupes successifs de dames et de messieurs).
L’intervalle des départs recommandé est de 11 minutes. Il ne doit en aucun cas être inférieur à 10 minutes.
En cas de circonstances exceptionnelles (intempéries), le Comité de l’épreuve aura toute possibilité pour organiser
les départs de manière à assurer le bon déroulement de l’épreuve
Classement : Le classement du Grand Prix est un classement brut exclusivement et obligatoirement par sexe (pas
de classement mixte). Si une série « Pro » existe, elle doit faire l’objet d’un classement spécifique.
Départage : En cas d'égalité pour la première place pour chaque sexe à la fin de l'épreuve, les joueurs concernés
doivent partir en play off "trou par trou".
27
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
28
 1.2-1 – CHOIX DES TERRAINS ET CAHIERS DES CHARGES
8. JEU LENT
La procédure de jeu lent édictée par le Comité des Règles de la ffgolf s'applique (lire § 1.3-1 du Vademecum).
9. CONTROLE ANTIDOPAGE
Chaque participant inscrit à une épreuve fédérale peut être soumis à un contrôle antidopage obligatoire. En cas de
contrôle positif, le joueur pourra être sanctionné conformément au Règlement disciplinaire de lutte contre le
dopage de la ffgolf (lire § 4.1 du Vademecum).
10. DROITS D'ENGAGEMENT
Les droits d'engagement comprenant les green-fees des journées de compétition et d'une journée d'entraînement
ne doivent pas dépasser au total les valeurs maximales suivantes :
- pour 2 jours de compétition : 80 euros
- pour 3 jours de compétition : 100 euros
- pour 4 jours de compétition : 120 euros
- pour les joueurs de 19 à 25 ans (nés entre 1987 et 1993), une réduction de 50 %
- pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après) une réduction de 75%.
Le club organisateur peut mettre en place un tarif préférentiel pour ses membres.
11. PRISE EN CHARGE DES FRAIS DES JOUEURS
Qu’ils soient français ou étrangers, les conditions de prise en charge des frais sont strictement précisées dans les
Règles du Statut d'Amateur (Règle 4-2).
Il appartient au Club organisateur d'obtenir les autorisations préalables indispensables.
12. PRIX
La valeur des prix doit strictement se conformer aux Règles du Statut Amateur.
Il est vivement souhaitable et recommandé par la Commission Sportive Nationale de ne distribuer comme prix que
des coupes ou des trophées gravés portant témoignage de l'épreuve.
13. FORFAITS (SCRATCHS)
Le joueur peut annuler sa participation à un Grand Prix jusqu’à la date limite d’inscription fixée par le club. Dans
cette hypothèse les droits d’engagement sont remboursés.
Tout joueur n'ayant pas prévenu à l'avance de sa non-participation, quel que soit le stade de l'épreuve, peut se voir
refuser l'accès aux Grands Prix suivants.
Tout joueur qui n’aurait pas réglé ses droits d’engagement à un précédent Grand Prix doit être refusé jusqu’à
complet règlement des sommes dues. Le Comité de l'épreuve informera la Ligue de ces cas. La Ligue devra
informer le comité d’épreuve des Grands Prix suivants des refus à notifier.
14. RESULTATS
Les résultats doivent impérativement être envoyés, dans un délai de 48 heures après la clôture du Grand Prix,
depuis "RMS Clubs" vers le centre serveur fédéral "FLEOLE" et publiés sur le site Internet de la ffgolf.
15. PREPARATION DU TERRAIN
Tontes, hauteurs et fréquences : lire § 2.4 du Vademecum.
Attention, ces normes sont impératives. Si votre intendant de terrain rencontre des difficultés de mise en œuvre de
ces normes, contactez au plus vite la Commission Sportive de la Ligue.
Piquetage, marquage et règles locales ; position des drapeaux et marques de départs : le Comité de l'épreuve est
responsable de ces préparations.
16. CALCUL DE LA CATEGORIE
Le calcul de la catégorie d’un Grand Prix se fait systématiquement a posteriori selon les principes édictés dans le
règlement du Mérite National Amateur (lire § 6.5 du Vademecum). Ainsi un tournoi annoncé en catégorie 9 peut
passer en 7 et inversement, un Grand Prix annoncé en catégorie 6 peut passer en 8. La catégorie qui apparaît sur
le calendrier des Grands Prix n’est donnée qu’à titre indicatif et correspond à celle de l’année précédente.
29
30
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
1.2-2
REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
Ce règlement est complété par :
- les règlements généraux spécifiques des épreuves par équipes et individuelles,
- les règlements particuliers de chaque épreuve fédérale.
Les conditions des règlements généraux spécifiques et des règlements particuliers
prévalent sur celles du règlement général.
Les textes modifiés ou nouveaux sont identifiables car surlignés ainsi
NOUVEAUTES ET MODIFICATIONS
I - DEROULEMENT des EPREUVES
I-1/ Comité de l'épreuve
I-2/ tableau officiel
I-3/ contrôle antidopage
I-4/ balle
I-5/ drivers
I-6/ instruments de mesure
I-7/ téléphones portables
I-8/ voiturettes de golf et assimilées
I-9/ comportement et étiquette
I-10/ retard au départ
I-11/ jeu lent
I-12/ abandon et disqualification
I-13/ recording et enregistrement des scores
I-14/ cadet et chariot électrique
I-15/ practice et entraînement
II - TROPHEES et COUPES
cf. REGLEMENTS GENERAUX SPECIFIQUES pour :
- Conditions de participation
- Engagements
- Non-participation et Infractions
- Formes de jeu
31
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
32
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
PRINCIPALES NOUVEAUTES ET MODIFICATIONS
Les textes modifiés ou nouveaux sont identifiables
car surlignés ainsi sauf dans ce chapitre.
Règlements généraux
Cahier des charges des Grands-Prix : Modifications apportées.
Règlements des épreuves fédérales :
Voiturettes : Le medical pass devra être délivré par l’EDGA.
Retard au départ : Application de la Règle 6-3.
Conditions de participation (clubs) : Les clubs devront disposer d’un Organisateur d’Epreuves de Club ou d’un
arbitre pour participer aux divisions nationales.
Forfait (épreuve par équipes) : Tout forfait doit être notifié, à la Commission Sportive Nationale de la ffgolf, au
plus tard 48h avant la réunion des capitaines. En cas de non respect de ces procédures, le club sera exclu de cette
même épreuve l’année suivante.
Inscriptions (épreuves individuelles) : Pour départager des inscriptions arrivées à la même date.
Les droits d’inscription aux épreuves fédérales en Simple : Nouveaux tarifs appliqués.
Quota des Interclubs par équipes : Nouveaux critères de calcul.
Règlements particuliers
Interligues des moins de 13 ans : 3 greensomes stroke play / 18 trous (9 trous le matin + 9 trous l’après midi).
Les 5 meilleurs scores de la journée sont retenus.
Championnat de France des Jeunes : Mise en place de quotas flottants dans les ITR.
Championnat de France des équipes 2 Messieurs : A partir de 2013, l’épreuve sera ouverte aux clubs ayant
déjà une équipe en division messieurs l’année de l’épreuve. Tout club ne figurant plus dans les divisions messieurs
de l’année en cours ne pourra pas présenter d’équipe 2. L’équipe sera déclarée « Forfait ».
Nouvelles épreuves
ère
1 division des moins de 17 ans Filles : Qualification (2 tours – 3 simples / stroke play / 18 trous par jour)
Les 16 premières équipes jouent pour le titre.
Les 16 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe.
Promotion des moins de 17 ans Filles : Qualification (2 tours – 3 simples / stroke play / 18 trous par jour)
Les 16 premières équipes jouent pour la montée (match play).
Championnat de France par équipes Seniors 2 : Qualification (2 tours – 4 simples / stroke play / 18 trous par
jour). Les 8 premières équipes jouent pour le titre.
Mérite
Création d’un Mérite Jeunes : Ce Mérite est ouvert aux joueurs et joueuses de moins de 17 ans de l’année en
cours (catégorie d’âge maximum : « Minime 2 ») licenciés de la Fédération Française de Golf.
Mérite National Espoir des écoles de golf :
Nouveaux critères de calcul.
Mérite National Dames et performance des écoles de golf : Prise en compte de la création du championnat de
ère
France par équipes des moins de 17 ans filles (1 division et Promotion).
Mérite National Dames et Messieurs : Les professionnels peuvent rapporter des points pendant leurs 5
premières années de professionnalisme.
Divers
Recommandations de la longueur des terrains pour les jeunes : Nouvelles recommandations.
Handicapping : Nouvelles directives de l’Association Européenne de Golf appliquées (notamment concernant la
gestion des index).
Extra Day Scores : Limités à 5 cartes par an pour les joueurs de moins de 17 ans.
33
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
I – DEROULEMENT des EPREUVES
I-1/ COMITE DE L'EPREUVE
Le Comité de l'épreuve doit comporter au minimum :
- 1 représentant du club
- 1 représentant de la Ligue ou de la Fédération et 1 arbitre désigné par la Ligue ou par la Fédération (pour
une épreuve nationale désigné par le Comité des Règles).
Les membres du Comité ne devraient pas disputer l'épreuve.
Dans les conditions définies par les Règles de Golf, seuls le ou les arbitres désignés pour l'épreuve par la Ligue ou
par la Commission Sportive Nationale ont autorité pour donner une décision sur les Règles, qu'ils fassent ou non
partie du Comité de l'épreuve. Les responsabilités du Comité sont définies aux Règles de Golf 33 et 34.
Uniquement lors de circonstances exceptionnelles, le Comité peut modifier la forme de jeu, annuler l'épreuve, ou la
faire jouer sur un nombre de jours inférieur ou supérieur à celui prévu au règlement particulier, après accord de la
Direction Sportive ou du Comité des Règles. Dans le cas contraire, les résultats seraient invalidés.
I-2/ TABLEAU OFFICIEL
Les joueurs et les capitaines devront prendre connaissance de toutes les informations et/ou modifications
éventuelles sur le règlement et le déroulement de l'épreuve au tableau officiel de l'épreuve. Seules les informations
figurant sur ce tableau sont à prendre en compte.
I-3/ CONTROLE ANTIDOPAGE
Chaque participant inscrit à une épreuve fédérale peut être soumis à un contrôle antidopage obligatoire.
En cas de contrôle positif, le joueur et son équipe pourront être sanctionné conformément au Règlement
disciplinaire de lutte contre le dopage de la ffgolf (lire § 4.1 du Vademecum).
I-4/ BALLES
L'épreuve doit être disputée exclusivement avec des balles figurant sur la dernière liste en vigueur des balles
approuvées par le Royal & Ancient Golf Club of Saint-Andrews et l' U.S.G.A.
Infraction : Disqualification.
I-5/ DRIVERS
Tout driver emporté par le joueur, doit avoir une tête, identifiée par un modèle et un angle (loft), mentionnée sur la
liste en vigueur des Têtes de Drivers Conformes établie par le R&A.
Exception : Un driver ayant une tête fabriquée avant 1999 n’est pas soumis à cette condition.
Pénalité pour avoir emporté, mais sans avoir joué un coup avec un club ou des clubs en infraction à cette
condition :
- Match play : A la fin du trou où l’infraction est découverte, le score du match est ajusté en déduisant un trou pour
chaque trou où l’infraction s’est produite. Déduction maximale par tour : deux trous.
- Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s’est produite ; Pénalité
maximale par tour : quatre coups.
Tout club emporté en infraction avec cette condition doit être déclaré retiré du jeu par le joueur à son adversaire en
match play ou à son marqueur ou à un co-compétiteur en stroke play et ceci immédiatement après la découverte
de l’infraction. Si le joueur omet d’agir ainsi, il est disqualifié.
Pénalité pour avoir joué un coup avec un club non conforme : Disqualification
I-6/ INSTRUMENTS DE MESURE
Les joueurs sont autorisés à utiliser des instruments qui mesurent ou estiment uniquement la distance.
L’utilisation d’un instrument de mesure de la distance qui est conçu pour évaluer ou mesurer d’autres éléments qui
pourraient influencer le jeu d’un joueur (par exemple le dénivelé, le vent, la température etc…) n’est pas autorisée,
que ces fonctionnalités soient utilisées ou non.
De plus, une boussole est considérée être un dispositif artificiel et ne doit pas être utilisée pour déterminer la
direction du vent ou le sens du grain sur les greens ou pour toute raison similaire.
Pénalité pour avoir utilisé un instrument non autorisé : Disqualification
34
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
I-7/ TELEPHONES PORTABLES
Sauf en cas de force majeure, ou dans le cadre d’un appel exceptionnel (contacter le Comité de l’épreuve ou un
arbitre, par exemple), l’utilisation des téléphones portables par le joueur ou son cadet est déconseillée. De plus, les
téléphones portables devraient êtres éteints pour ne pas gêner les autres joueurs.
1. utilisation dans le but d'obtenir une aide au jeu : Disqualification (Règle 14-3)
2. utilisation dans les conditions autorisées par les Règles mais gênant les autres compétiteurs
ère
- 1 infraction : Avertissement officiel
ème
- 2
infraction : Disqualification (infraction grave à l'étiquette).
I-8/ VOITURETTES DE GOLF et ASSIMILEES
Leur utilisation par les joueurs, leurs cadets, les capitaines et personnes autorisées à donner des conseils est
interdite. Leur utilisation par toute autre personne est soumise à l'autorisation du Comité de l'épreuve. On distingue
deux types d’infraction selon leurs auteurs :
1. Joueur ou cadet :
ère
1 infraction :
- Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s’est
produite; pénalité maximale par tour : quatre coups.
- Match play : à la fin du trou où l’infraction a été découverte, le score du match doit être ajusté en
déduisant un trou pour chaque trou où une infraction s’est produite ; déduction maximale par tour :
deux trous.
Match play ou Stroke play : dans le cas d’une infraction entre deux trous, la pénalité s’applique au trou suivant.
ème
2
infraction : Disqualification.
Exception : Pour les Grands Prix et les épreuves du Golf d’Entreprise, le Comité de l’épreuve peut autoriser les
joueurs handigolf titulaires du medical pass délivré par l’EDGA avec la mention « buggy : yes », à jouer en
voiturette.
2. Capitaine ou personne autorisée à donner des conseils :
ère
1 infraction : Avertissement officiel
ème
2
infraction : Exclusion du terrain
ème
3
infraction : Disqualification de l’équipe.
I-9/ COMPORTEMENT et ETIQUETTE
1. Joueur ou cadet
Si un joueur ou son cadet se comporte de manière incorrecte (jet de club, coup de club dans le sol, le sac
ou le chariot, paroles grossières, etc.), ou s'il ne respecte pas l'étiquette, y compris durant la journée
d’entraînement, il sera informé que le Comité de l’épreuve se prononcera sur une possible disqualification. La
décision prise par ce dernier sera définitive pour l’épreuve concernée.
Dans le cas d'insultes à un membre du Comité ou à un arbitre, de jet de club dangereux ou de manquement grave
à l'étiquette, le joueur sera immédiatement disqualifié pour le tour ou le match en cours. De plus, le Comité de
l'épreuve aura la possibilité de disqualifier le joueur pour la totalité de l'épreuve.
Tous les cas devront être transmis à la Commission Sportive Nationale qui pourra entreprendre toute action
nécessaire en vue d’une suspension ou révocation du droit de jouer dans des épreuves. (Décision 33-8/6)
2. Capitaine ou donneur de conseil
Si un capitaine ou un donneur de conseil se comporte de manière incorrecte ou s'il ne respecte pas l'étiquette, il
sera pénalisé :
ère
1 infraction : Avertissement officiel
ème
2
infraction : Exclusion du terrain
ème
3
infraction ou Infraction grave : Disqualification de l'équipe
Une tenue vestimentaire correcte est exigée durant l'épreuve. Pour les interclubs, les équipiers devraient porter la
même tenue.
La réglementation en matière de logos et inscriptions publicitaires figure dans les Règles et Décisions du Statut
Amateur (voir Décision 6-2/15).
Pendant un tour de toute compétition exclusivement réservée aux jeunes (moins de 21 ans), individuelle ou par
équipes, il est interdit aux joueurs et à leurs cadets de fumer. Toute infraction sera assimilée à un comportement
incorrect.
35
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
I-10/ RETARD AU DEPART
Application de la Règle 6-3.
I-11/ JEU LENT
Les procédures en vigueur édictées par le Comité des Règles de la ffgolf et la Commission Sportive Nationale
s'appliquent (lire § 1.2.2-4 du Vademecum sportif des Clubs).
Le Comité de l'épreuve et les arbitres auront toute autorité pour les faire respecter.
I-12/ ABANDON et DISQUALIFICATION
Si un joueur interrompt le jeu et que le Comité considère sa raison valable, il n’y a pas de pénalité, sinon le joueur
est disqualifié.
Tout abandon pour motif médical non évident entraînera la disqualification du joueur qui devra présenter a
posteriori au comité de l’épreuve un certificat médical pour changer son statut de « disqualifié » en « abandon
justifié ».
Pendant le déroulement d’un tour conventionnel, si le Comité est amené à disqualifier un joueur, le joueur pourra
soit arrêter soit terminer le tour en cours, sauf dans le cas d'insultes à un membre du Comité ou à un arbitre, de jet
de club dangereux ou de manquement grave à l'étiquette, cas pour lesquels le joueur devra immédiatement quitter
le terrain.
Le Comité n’autorisera pas un joueur à prendre le départ d’un tour conventionnel si sa disqualification a été
prononcée au préalable.
I-13/ RECORDING et ENREGISTREMENT DES SCORES
Afin d’éviter tout litige, les joueurs devront appliquer la procédure suivante :
- Tous les joueurs de chaque groupe doivent impérativement se présenter ensemble au recording, et ce dès la
fin du dernier trou. Les joueurs non présents avec leurs co-compétiteurs seront considérés comme n’ayant pas
rendu leur carte "aussitôt que possible" et donc contrevenant à la Règle de Golf 6-6.b.
- Les joueurs doivent attendre que leur carte ait été vérifiée et éventuellement enregistrée sur ordinateur. La
carte sera considérée comme rendue, selon les termes de la Règle 6-6.c, lorsque le joueur aura quitté la pièce
de recording.
I-14/ CADET et CHARIOT ELECTRIQUE
Lors d’un tournoi exclusivement réservé aux jeunes (moins de 21 ans), seuls les équipiers ou les compétiteurs sont
autorisés à caddeyer. De plus, les chariots électriques ne sont pas autorisés.
Exception : Pour le Championnat de France des Jeunes et toutes ses phases de qualification (départementales,
régionales, inter régionales), pour les Interligues des moins de 13 ans ainsi que pour le Tournoi Fédéral Jeunes,
les cadets sont interdits.
ère
1 infraction :
Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s’est produite; pénalité
maximale par tour : quatre coups.
Match play : à la fin du trou où l’infraction a été découverte, le score du match doit être ajusté en déduisant un trou
pour chaque trou où une infraction s’est produite ; déduction maximale par tour : deux trous.
Match play ou Stroke play : dans le cas d’une infraction entre deux trous, la pénalité s’applique au trou suivant.
ème
2
infraction : Disqualification.
I-15/ PRACTICE et ENTRAINEMENT
Le practice n’est autorisé que sur les aires prévues, aux heures indiquées et en respectant les consignes édictées
par le Comité de l’épreuve.
Durant les journées d’entraînement sur le parcours, les joueurs ne peuvent jouer qu’une seule balle, sauf dans les
cas suivants :
- si le joueur manque le green, il peut rejouer une autre balle ;
- un joueur ne peut effectuer qu’un maximum de 3 approches depuis le bord du green, sous réserve qu’il
n’endommage pas le parcours ;
- dans les bunkers de green, une seule sortie vers le green. Pour les autres coups joués de ces bunkers,
ils doivent l’être dans une autre direction ;
- seulement 3 putts d’entraînement sont autorisés.
Aucun coup d’entraînement supplémentaire n’est autorisé si la partie suivante attend.
36
 1.2-2 – REGLEMENT GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
Toute infraction à ce règlement sera notifiée au joueur et sera considérée comme une infraction à l’étiquette.
Le Comité de l’épreuve aura la latitude de sanctionner une récidive (par ex : interdiction de continuer à s’entraîner
sur le terrain). Des infractions multiples (grave infraction) pourront être sanctionnées par la disqualification du
joueur.
II - TROPHEES et COUPES
GRAVURE : Lorsqu'un trophée ou une coupe sont en jeu, ils seront confiés pendant un an au club du vainqueur
qui se chargera de la gravure. Ce club fera parvenir le trophée ou la coupe au golf où l'épreuve se joue l'année
suivante, un mois avant le début de son déroulement.
37
38
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
1.2-2-1
REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES
PAR EQUIPES
Ce règlement est complété par le règlement général des épreuves fédérales
et par le règlement particulier de chaque épreuve fédérale par équipes.
Les conditions des règlements particuliers prévalent
sur celles du règlement général et du règlement général spécifique.
Les textes modifiés ou nouveaux sont identifiables car surlignés ainsi
Sommaire
I - CONDITIONS de PARTICIPATION
I-1/ pour les clubs
I-2/ pour les équipiers
2-1/ équipiers
2-2/ index pris en compte
2-3/ capitaine et personne autorisée à donner
des conseils
II – ENGAGEMENTS
II-1/ inscriptions et droits d’engagement
II-2/ forfaits
II-3/ ordre des départs et entraînements
II-4/ réunion des capitaines
III - NON-PARTICIPATION et INFRACTIONS
III-1/ non-participation
III-2/ Infractions - disqualification d'une équipe
IV - FORME de JEU
PHASE FINALE MATCH PLAY
IV-1/ phase de qualification
IV-2/ phase finale
2-1 tableau
2-2 forme de jeu
2-3 ordre de jeu
2-4 MATCH PLAY : Fiche d’ordre de jeu
2-5 équipiers absents
2-6 égalité
IV-3/ intempéries
IV-4/ évolution en division
V - FORME de JEU STROKE PLAY INTEGRAL
V-1/ éligibilité
V-2/ infractions aux règlements
V-3/ égalité
V-4/ intempéries
39
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
I - CONDITIONS de PARTICIPATION
I-1/ POUR LES CLUBS
Seuls peuvent participer à ces épreuves (le jumelage de clubs n’est pas autorisé) :
- les associations sportives affiliées avec terrain répondant aux critères d'étalonnage ;
- les associations sportives des golfs compacts ayant reçu une dérogation pour la délivrance des index ;
- les associations sportives des golfs Pitch & Putt ;
- les associations sportives des practices uniquement pour les épreuves réservées aux moins de 17 ans ;
- les associations d'entreprise affiliées uniquement pour les épreuves du Golf d’Entreprise ;
qui doivent être à jour de leur redevance fédérale.
Tout club vainqueur d’une épreuve nationale par équipes ou accédant à une division supérieure s'engage à recevoir
sur son terrain une épreuve fédérale l'année suivante.
Si, pour des raisons exceptionnelles qui seront appréciées par la Commission Sportive Nationale, un club ne pouvait
remplir cette obligation, il doit s'engager à le faire l’année suivante ou à organiser une épreuve de Ligue.
A partir de 2012, les clubs devront disposer d’un Organisateur d’Epreuves de Club (lire § 5.3 du Vademecum)
ou d’un Arbitre pour participer aux divisions nationales. Cependant, dans le cas où un club ne serait pas
éligible, il pourra tout de même participer aux divisions nationales s’il engage au moins une personne dans
une formation OEC ou une formation d’Arbitre en 2012, et que cette personne suive activement la formation.
I-2/ POUR LES EQUIPIERS
I-2-1/ LES EQUIPIERS DOIVENT :
a) Etre membres et licenciés de l'association sportive qu'ils représentent.
er
Dans le cadre d’une création de licence ou d’un transfert de club de licence, celui-ci aura dû intervenir avant le 1
avril de l'année de l'épreuve. Un changement de lien de licence dans un club n’est pas considéré comme un transfert.
Pour les premières et deuxièmes divisions amateurs messieurs et dames exclusivement, seuls deux joueurs n'étant
pas licenciés dans le club au 31 mars de l’année précédente sont autorisés sur chaque fiche de composition
d’équipe.
Exception : Pour les épreuves du golf d'entreprise les équipiers doivent :
- être licenciés dans un club avec terrain ou dans l'A.S. d’entreprise qu'ils représentent.
Dans le cadre d'une création de licence ou du transfert d’un joueur vers une AS d’entreprise (AS d’entreprise vers
autre AS d’entreprise, club avec terrain vers une AS d’entreprise ou indépendant vers une AS d’entreprise), celui-ci
aura dû intervenir avant le 1er avril de l'année de l'épreuve.
En revanche la création de licence ou le transfert d’un joueur, dans un club avec terrain, ne sont pas limités dans le
temps. Dans ce cas, le joueur doit être rattaché comme membre de l’association d’entreprise qu’il représente via
extranet pour pouvoir participer à une compétition fédérale. Pour rappel, seuls les joueurs licenciés liens 1 et 2 d’un
club avec terrain peuvent être rattachés à partir d’extranet.
Les licenciés indépendants ne sont en aucun cas autorisés à jouer les épreuves golf d’entreprise.
- être membres de l'association d’entreprise qu'ils ou elles représentent et être salariés titulaires* de la société ou
er
établissement dont dépend l'association d’entreprise au 1 jour de l’épreuve.
*Règle générale : le salarié titulaire membre des équipes doit exercer son activité professionnelle au moins 800
heures par an (équivalent à un mi-temps) dans le cadre d’un contrat de travail dont la durée est supérieure ou égale à
18 mois. Seule la Commission du Golf d’Entreprise de la ffgolf pourra accorder une dérogation à cette règle générale.
b) Etre titulaires, à la date limite d'inscription des équipiers :
- de la licence ffgolf de l'année en cours
- du certificat médical de non contre-indication à la pratique du golf, délivré par un médecin de leur choix valable pour
la saison en cours, et enregistré auprès du club ou de la Fédération.
c) Répondre aux exigences des Règles du Statut d’Amateur.
d) Répondre aux conditions précisées dans le Règlement particulier de chaque épreuve.
e) Figurer sur la fiche de composition d'équipe remise lors de la réunion des capitaines.
40
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
Divisions messieurs et dames et Championnats des équipes 2 :
Un équipier ne peut jouer que dans une seule équipe au cours de la même année. Le terme « jouer » signifie avoir
participé à la qualification ou avoir figuré sur une fiche d’ordre de jeu.
I-2-2/ INDEX PRIS EN COMPTE
er
L’index pris en compte sera celui figurant dans Fléole un mois jour pour jour avant le 1 jour de l'épreuve.
Un joueur licencié ffgolf ayant un index à la fois en France et à l'étranger verra pris en compte son index le plus bas.
I-2-3/ CAPITAINE et PERSONNE AUTORISEE A DONNER DES CONSEILS
Le capitaine de l'équipe doit être membre et licencié de l'association sportive qu'il représente.
Il doit répondre aux exigences des Règles du Statut d’Amateur.
Chaque équipe est autorisée à désigner une personne qui pourra donner des conseils aux membres de son équipe,
dans les conditions prévues par la Note de la Règle de Golf n° 8.
Par défaut, cette personne est le capitaine de l'équipe.
Rappel : Dans ce cas, si le capitaine est un joueur, il ne pourra, pendant qu'il joue, donner des conseils à un
coéquipier autre que son partenaire (Décision 8-2).
Si la personne désignée n'est pas le capitaine, ce dernier ne pourra pas donner de conseils dans les conditions fixées
par la note de la Règle de Golf n°8.
Le capitaine et la personne autorisée à donner des conseils devront être désignés nominativement sur la fiche de
composition de l'équipe lors de la réunion des capitaines. En cas de force majeure, ces deux personnes pourront être
remplacées après accord du Comité de l'épreuve.
Lorsque le capitaine ou la personne autorisée à donner des conseils n’est pas le cadet du joueur, il n’est pas autorisé
à aller sur les greens.
Note : Selon la Décision 8-1/26, il est contraire au but et à l'esprit des Règles de golf pour un joueur de changer de
cadet pendant un court instant en vue de contourner la Règle 8-1 (conseils). Ainsi, selon l'équité (Règle 1-4), le joueur
encourt une pénalité de perte du trou en match play ou deux coups de pénalité en stroke play pour chaque trou où
l'infraction s'est produite.
Le fait de changer de cadet juste pour donner un conseil sur un green sera considéré comme un changement
contraire au but et à l’esprit des Règles de golf selon les termes de la Décision 8-1/26 et entraînera la pénalité prévue
par cette Décision.
Infraction au règlement général des épreuves fédérales :
-
ère
1 infraction : Avertissement
ème
2
infraction : Exclusion du terrain
ème
3
infraction : Disqualification de l'équipe
II - ENGAGEMENTS
II-1/ INSCRIPTIONS ET DROITS D’ENGAGEMENT
L'inscription d'un club et de ses équipiers à une épreuve fédérale interclubs par équipes se fait par l’Extranet.
S'inscrire à une compétition par équipes vaut acceptation des règlements généraux et particuliers de la dite épreuve.
La date limite d’inscription d’un club est d’un mois avant le premier jour de l’épreuve.
Exception : pour les divisions, la date limite d’inscription d’un club est de 7 jours pleins avant le premier jour de
l’épreuve.
La date limite d’inscription des équipiers est de 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve.
Pour toutes les compétitions par équipes, le nombre maximum d'équipiers sera égal au double du nombre d'équipiers
prévus par le règlement pour disputer le ou les tours de stroke play (voir chaque règlement particulier).
Le respect des règles d'éligibilité des équipiers (ex : conditions d'index) à la date limite d'inscription est de la
responsabilité du club et de son capitaine.
41
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
Les droits d’engagement sont de :
- 420 euros pour une épreuve de 5 jours
- 320 euros pour une épreuve de 4 jours
- 270 euros pour une épreuve de 3 jours
- 180 euros pour une épreuve de 2 jours
50 euros pour les épreuves du golf d’entreprise + 180 euros versés au club organisateur (exception pour la
Coupe des Présidents, cf règlement spécifique de l’épreuve)
Pour les épreuves de golf sur Pitch & Putt, les droits d’inscription sont réduits de 50% par rapport aux valeurs cidessus.
Dans le cas ou une compétition serait annulée et non reportée, les droits d’engagement seraient intégralement
remboursés.
II-2/ FORFAITS
Tout forfait doit être notifié, à la Commission Sportive Nationale de la ffgolf, au plus tard 48h avant la réunion des
capitaines.
Dans le cas d'un forfait notifié par téléphone, il doit être confirmé par écrit dans les 48 heures ou immédiatement par
mail avec accusé de réception (sportif@ffgolf.org) ou par fax (01 41 49 77 22).
En cas de non respect de ces procédures, le club sera exclu de cette même épreuve l’année suivante.
Exception : concernant les épreuves par divisions, la C.S.N. peut prendre toute sanction adaptée.
Le droit d'engagement de tout club déclarant forfait après la date limite d’inscription des clubs reste acquis à la ffgolf.
Exception : Pour toutes les épreuves nationales par équipes, les droits d’inscriptions restent dus uniquement après la
date de clôture des joueurs (7 jours pleins avant le début de l’épreuve).
II-3/ ORDRE DES DEPARTS et ENTRAINEMENTS
La ffgolf ne communique aucune heure de départ par téléphone. Les heures définitives à prendre en compte sont
er
affichées sur le tableau officiel la veille du 1 tour de l’épreuve.
Pour les réservations de départs de la journée d'entraînement, les clubs participants doivent contacter directement le
club organisateur.
II-4/ REUNION des CAPITAINES
er
La réunion des capitaines se tient à 19 heures la veille du 1 tour de l'épreuve, sauf indication contraire (en particulier
pour les qualifications régionales). Lors de cette réunion, la fiche de composition de son équipe lui est communiquée
afin d’être contresignée.
La présence du capitaine ou de son représentant est obligatoire, sous peine de disqualification. Ce représentant peut
être un joueur figurant sur la liste de composition d'équipe, la personne autorisée à donner des conseils, ou toute
autre personne mandatée par écrit par le capitaine.
III - NON-PARTICIPATION et INFRACTIONS
III-1/ NON-PARTICIPATION D'UNE OU DE PLUSIEURS EQUIPES
Pour toutes les épreuves, si pour une raison quelconque le nombre d'équipes participantes est égal ou inférieur au
nombre d'équipes à qualifier, le tour de stroke play est quand même joué pour déterminer la composition du tableau
de match play.
Pour le jeu des divisions, toute équipe qui ne peut participer pour une raison quelconque :
- n’est pas remplacée,
- prend la dernière place dans le tableau,
- descend automatiquement de division.
Note : Toute équipe n’ayant pas fait jouer le nombre minimum de joueurs nécessaires pour figurer au classement du
tableau de match play est considérée comme n’ayant pas participé (un joueur en retard au départ mais présent est
considéré comme ayant participé).
42
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
III-2/ INFRACTIONS AUX REGLEMENTS ; DISQUALIFICATION D'UNE EQUIPE
1. Si, lors d'une compétition ou après la proclamation officielle des résultats, une équipe a fait jouer un équipier :
- ne répondant pas aux conditions de participation ou,
- ayant été préalablement sanctionné par un organe disciplinaire fédéral compétent pour violation des règles
de golf, de l’étiquette ou des règlements anti-dopage et dont la décision est devenue définitive,
2. ou, si au cours d'une compétition un joueur est en infraction vis-à-vis des règles de golf, de l'étiquette ou des
règlements anti-dopage et que cela est susceptible d’engagement de poursuites devant la Commission de
discipline ou la Commission anti-dopage,
l’équipe peut être disqualifiée. Les résultats de l’équipe obtenus lors de cette compétition seront annulés
automatiquement avec toutes les conséquences en résultant, y compris le retrait des médailles, titres, points et
prix (notifiées à l’équipe et à l’organisateur de la compétition par la Commission Sportive Nationale). En
compétition match play, le titre sera remis au finaliste.
Dans les divisions, l'équipe sera rétrogradée en division inférieure. Dans cette hypothèse, c'est l'équipe la mieux
classée de la qualification, parmi les équipes descendantes, qui sera rattrapée.
Toute infraction aux règlements généraux et particuliers des épreuves fédérales par équipes qui ne ferait pas
l'objet d'une pénalité spécifiquement prévue dans ces règlements entraînera la disqualification de l'équipe. Dans
des cas exceptionnels, une pénalité de disqualification d'une équipe pourra, après accord préalable de la
Direction Sportive et/ou du Comité des Règles, être annulée, modifiée ou imposée, si le Comité estime qu'une
telle mesure est justifiée.
Toute infraction à ces règlements fera l'objet d'un rapport du Comité de l'épreuve à la Commission Sportive
Nationale. La C.S.N. prendra toute sanction complémentaire qu'elle jugera opportune et justifiée.
IV - FORME de JEU des INTERCLUBS AVEC PHASE FINALE en MATCH PLAY
IV-1/ PHASE DE QUALIFICATION EN STROKE PLAY
Les équipiers portés sur la fiche de composition d'équipe peuvent jouer dans un ordre quelconque en se présentant
aux départs prévus pour leur équipe.
Le total d’une équipe est égal au total de tous les scores moins la plus mauvaise carte à chaque tour.
En cas d'égalité, les équipes sont départagées en comparant le cumul des cartes non prises en compte, puis celui
des meilleures cartes, puis celui des secondes meilleures cartes, etc.
Note : dans le cas où une équipe ne peut pas rendre son plus mauvais score (disqualification, abandon justifié,
forfait), elle est considérée comme ayant le plus mauvais score par rapport à tous les autres.
De plus, si plus d’un score est non valide, l’équipe prend la dernière place dans le tableau. Si plusieurs équipes sont
concernées, voir départage ci-dessus.
En cas d'égalité parfaite après ces départages (les cartes non rendues dans des cas de disqualification, abandon
justifié ou forfait seront considérées comme équivalentes), les capitaines des équipes concernées désigneront un
équipier qui partira en play-off trou par trou.
En cas d’impossibilité de jouer ce play off, le départage se fera par tirage au sort.
er
L’entraînement est interdit dès le 1 jour de l'épreuve et le reste jusqu’à la publication officielle des résultats de la
qualification. Pénalité : Disqualification du joueur pour la suite de l'épreuve.
En cas de forfait ou d'abandon d'une équipe en cours d'épreuve, ou de disqualification après l’affichage des résultats
de la qualification, pour ce qui concerne la composition du tableau de match play :
a) si une équipe qualifiée déclare forfait pour la phase finale :
- avant l'affichage officiel des résultats de la qualification et/ou du tableau de match play, elle prend la
dernière place dans le tableau et descend automatiquement dans la division inférieure. Les équipes qui la
suivent remontent dans l'ordre de la qualification.
- après l'affichage officiel des résultats de la qualification et/ou du tableau de match play, ou à la suite d'une
qualification après play-off, elle n’est pas remplacée, conserve sa place dans la composition du tableau de
match play et son adversaire désigné gagne par forfait.
b) si une équipe qualifiée est disqualifiée après l'affichage officiel des résultats en application du Paragraphe III-2, elle
n’est pas remplacée et son adversaire désigné gagne par forfait.
43
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
IV-2/ PHASE FINALE
IV-2/ 1 TABLEAU
Le tableau de match play de la phase finale est établi d'après le classement de la qualification.
Les huit premières équipes de la qualification sont qualifiées pour les quarts de finale selon l’ordre du tableau cidessous :
Aucun match ne peut être partagé, les adversaires continuant à jouer jusqu'à ce que l'un des camps le gagne, sauf si
le résultat final de la rencontre est déjà acquis pour une équipe.
Phase Finale :
¼ de finale
½ finales
Finale (uniquement en 1
Match 1 : 1 v 8 Match 5 : Vainqueur Match 1 v Vainqueur Match 2
Match 2 : 4 v 5 Match 6 : Vainqueur Match 3 v Vainqueur Match 4
Match 3 : 3 v 6
Match 4 : 2 v 7 Les vainqueurs des Match 5 et 6 accèdent à la division supérieure.
ère
division)
Vainqueur Match 5 v Vainqueur Match 6
Phase de Barrages :
ères
A) Barrages sous forme de poules (1
divisions messieurs et dames uniquement) :
Les barrages par poules se jouent en forme de jeu réduite.
Les huit dernières équipes de la qualification sont réparties en 2 poules : 9-12-13-16 / 10-11-14-15.
A l’issue du premier tour, les deux clubs vainqueurs se rencontrent ainsi que les deux clubs perdants.
Après le deuxième tour, le club ayant gagné deux rencontres reste en division et le club ayant perdu deux rencontres
descend de division.
Le troisième tour ne concerne que les deux clubs ayant chacun une victoire et une défaite.
er
1 tour de Poule
Match 1 : 9 v 16 ;
Match 2 : 12 v 13
Match 3 : 10 v 15
Match 4 : 11 v 14
ème
2
tour de Poule
Match 5 : Vainqueur Match 1 v Vainqueur Match 2
Match 6 : Perdant Match 1 v Perdant Match 2
Match 7 : Vainqueur Match 3 v Vainqueur Match 4
Match 8 : Perdant Match 3 v Perdant Match 4
Les vainqueurs des Match 5 et 7 se maintiennent.
Les perdants des Match 6 et 8 sont rétrogradés.
Les autres jouent le maintien.
ème
3
tour de Poule
Match 9 : Vainqueur Match 6 v Perdant Match 5
Match 10 : Vainqueur Match 8 v Perdant Match 7
Les vainqueurs des Match 9 et 10 se maintiennent.
Les perdants des Match 9 et 10 sont rétrogradés.
ème
Si trois équipes déclarent forfait avant le début de l’épreuve, les barrages seront organisés comme suit : le 9
qualification est exempté de barrages et se maintient.
ème
ème
Les équipes classées de la 10
à la 13
place jouent sous forme de poule : 11 v 12 ; 10 v 13
Les 2 équipes vainqueurs de leur rencontre se maintiennent.
Les 2 équipes perdantes se rencontrent pour déterminer l’équipe qui descendra.
B) Barrages en élimination directe (toutes les autres divisions):
Les barrages en élimination directe se jouent en forme de jeu réduite :
- divisions messieurs, dames, équipe 2 messieurs, mid-amateurs messieurs et seniors messieurs :
1 foursome et 4 simples consécutifs
- divisions -17ans Garçons, mid-amateurs dames et seniors dames :
1 foursomes et 2 simples consécutifs
- division -17ans Filles :
3 simples
Pour l’ordre de jeu des matchs, voir les règlements particuliers.
IV-2/ 2 FORME DE JEU
Selon la division la forme de jeu est différente : se référer aux règlements particuliers.
44
de la
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
IV-2/ 3 ORDRE DE JEU
Tout camp, en foursome ou en simple, ne jouant pas son match dans l'ordre indiqué par le capitaine de son équipe
sur la fiche d'ordre de jeu des foursomes ou des simples perd son match.
Si la fiche d'ordre de jeu n'a pas été remise dans le délai imparti, le premier match est perdu. Si, à l'heure de départ
prévue du premier match, la fiche n'a toujours pas été remise, le deuxième match est perdu, et ainsi de suite.
ère
ère
A l’exception de la 1 Division Messieurs - Trophée Gounouilhou et de la 1 Division Dames – Trophée Golfer’s
Club, si la fiche d'ordre de jeu des simples est erronée (les joueurs ne sont pas classés correctement selon leur index
arrondi), les joueurs dont le rang dans la liste serait obligatoirement changé pour respecter l'ordre croissant des index
arrondis auront match perdu, qu'il soit joué ou non (cela implique un minimum de deux matchs perdus).
Dans le cas où il y aurait une erreur sur les deux fiches d'ordre de jeu d'un match, si les erreurs concernent le même
simple, alors le simple est partagé.
IV-2/ 4 MATCH PLAY : Fiche d’ordre de jeu
La fiche d’ordre de jeu des foursomes doit être remise par le capitaine au Comité de l’épreuve au plus tard 15 minutes
avant l'heure officielle de départ du premier foursome de son équipe.
La fiche d’ordre de jeu des simples doit être remise par le capitaine au Comité de l’épreuve au plus tard 15 minutes
avant l'heure officielle de départ du premier simple de son équipe.
Néanmoins, et afin d'éviter des oublis, il est fortement recommandé au capitaine de remettre sa fiche d'ordre de jeu
des simples en même temps que celle des foursomes. Il peut toujours la modifier jusqu’à 15 minutes avant l'heure
officielle de départ du premier simple de son équipe.
Note :
Dans le cas où un ou plusieurs foursomes sont impliqués dans un play-off :
1. Ceci ne modifie pas l’heure limite jusqu’à laquelle la fiche d'ordre de jeu des simples peut être modifiée.
2. Le Comité de l’épreuve a toute latitude pour modifier l’ordre de jeu des simples en fonction des disponibilités des
joueurs.
IV-2/ 4-1 MATCH PLAY : foursomes
Le capitaine a libre choix de leur composition et de l'ordre de jeu des équipiers.
Les foursomes se jouent selon l'ordre de la fiche d’ordre de jeu remise par le capitaine au Comité de l'épreuve.
Les équipiers sont libres de choisir l’ordre de départ du foursome (choix des trous pairs et impairs).
IV-2/ 4-2 MATCH PLAY : simples
Les équipiers jouent dans l'ordre croissant de leur index arrondi. A index arrondi égal, le choix est laissé au capitaine.
L'index arrondi est celui figurant sur la feuille de composition d'équipe délivrée par la ffgolf, lors de la réunion des
capitaines.
ère
ère
Exception : pour la 1 Division Messieurs – Trophée Gounouilhou et la 1 Division Dames – Trophée Golfer’s Club,
le choix de l’ordre de jeu est laissé au capitaine.
Les équipiers jouent selon l'ordre de la fiche d’ordre de jeu des simples remise par le capitaine au Comité de
l'épreuve.
IV-2/ 4-3 MATCH PLAY : forme de jeu réduite
En forme de jeu réduite, le capitaine a le libre choix de l'ordre de jeu de ses équipiers pour le foursome et doit se
conformer au § IV-2/4-2 pour les simples.
IV-2/ 5 EQUIPIERS ABSENTS
Lorsqu'un foursome est forfait ou lorsque l'un des équipiers est absent, ou, en simple, lorsque l'un des équipiers est
forfait ou absent, le match est perdu.
Les équipiers disqualifiés, forfaits ou absents pour les foursomes restent éligibles pour jouer les simples.
45
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
Note : dans le cas où la fiche "ordre de jeu des foursomes", "ordre de jeu des simples" ou "ordre de jeu forme réduite"
n'est pas complète, le ou les équipiers absents doivent obligatoirement être placés en dernier sur la feuille de match.
IV-2/ 6 EGALITE
En cas d'égalité au terme de la rencontre, le capitaine désigne un équipier qui part en play-off trou par trou.
IV-3/ INTEMPERIES et CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES
Dans les cas où le déroulement de l'épreuve est perturbé par des intempéries ou toutes autres circonstances
exceptionnelles, les procédures suivantes doivent être suivies :
I) Qualification en stroke play
er
Le 1 tour de la qualification est prioritaire et doit donc se dérouler obligatoirement, si nécessaire en shot-gun ou en
le répartissant sur plusieurs journées. Il faut qu'au moins un tour de stroke play ait eu lieu dans son intégralité pour
que la compétition ne soit pas annulée et éventuellement reportée.
ème
Si le second tour de qualification ne peut se terminer avant la fin du 2
jour, il faut qu'il y ait au moins 3 vagues
complètes rentrées pour prendre en compte les scores de ce tour dans le classement de la qualification. A défaut, le
classement après la première journée est officialisé.
Note : pour le second tour, la plus mauvaise carte est déduite quel que soit le nombre de vagues rentrées.
C'est le classement de la qualification qui sert de référence pour toute décision ultérieure du Comité, y compris la
prise en compte de ce seul résultat si la phase de match play ne peut être disputée.
II ) Phase de match play
A) Phase finale
Si du retard est pris dans le déroulement de l'épreuve suite à des intempéries ou circonstances exceptionnelles, le
Comité de l'épreuve doit faire jouer les tours suivants en forme de jeu réduite jusqu'à rattraper ce retard, après quoi
les rencontres doivent reprendre en forme de jeu normale.
Procédure à appliquer :
- si le tour d’une rencontre n'a pas commencé, la forme de jeu normale doit être remplacée par la forme de jeu
réduite.
-
si le tour d’une rencontre a commencé en forme de jeu normale, il doit être modifié comme suit :
- Si aucun foursome n'est terminé, la reprise du jeu se fait en forme de jeu réduite et la forme de jeu
normale est annulée.
- Si un foursome est terminé, le ou les points obtenus restent acquis ; le foursome non terminé est
partagé. La reprise du jeu se fait avec les 5 simples. En cas d'égalité au terme de la rencontre, le
capitaine désigne un équipier qui part en play-off trou par trou.
-
si le tour a commencé en forme de jeu réduite, il est repris en l'état.
Si le dernier soir prévu pour l'ensemble de l'épreuve, les rencontres n'ont pas abouti à la victoire d'une équipe ou la
qualification pour la montée, et qu'il faille interrompre définitivement l'épreuve, le titre en première division, et les
montées dans les autres divisions, sont déterminés par l’ordre de la qualification pour les équipes encore en course.
B) Barrages
Tant que le Comité a suffisamment de temps pour organiser les barrages, il doit les repousser jusqu’au dernier jour
de la compétition. S’ils ne peuvent se terminer, c’est le classement de la qualification qui est utilisé pour départager
les équipes encore en course.
IV-4/ EVOLUTION en DIVISION
En cas de disparition de l'Association Sportive, de radiation d’un club, ou de disqualification d’une équipe, l’équipe est
remplacée par l’équipe de la division inférieure la mieux classée selon les critères ci-après :
a) pour les divisions nationales dames et messieurs : classement au Mérite des clubs de l'année précédente,
- si l'égalité subsiste, le classement au Mérite Performance des Ecoles de Golf,
- si l'égalité subsiste encore, le nombre de points acquis par les joueurs du club au Mérite Amateur.
46
 1.2-2-1 - REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS PAR EQUIPES
b) pour les divisions Mid-Amateurs et Seniors: le nombre de points acquis par les joueurs du club de la catégorie
d'âge concernée au Mérite Amateur.
c) Pour les divisions des moins de 17 ans : classement au Mérite Performance des Ecoles de Golf
- si l'égalité persiste, le nombre de points acquis par les joueurs du club de la catégorie d'âge
concernée au Mérite Amateur
Note : Dans tous les cas, en cas d’égalité persistante, le départage se fait par tirage au sort.
V - FORME de JEU des INTERCLUBS EN STROKE PLAY INTEGRAL
Pour ces compétitions, il faut se reporter au règlement particulier de l'épreuve qui spécifie le nombre d’équipiers
appelés à jouer chaque tour ainsi que le décompte des cartes.
Les équipiers portés sur la fiche de composition d'équipe peuvent jouer dans un ordre quelconque en se présentant
aux départs prévus pour leur équipe.
er
L’entraînement est interdit dès le 1 jour de l'épreuve et le reste jusqu’à la publication officielle des résultats.
Pénalité : Disqualification du joueur pour la suite de l'épreuve.
V-1 ELIGIBILITE ET CONFORMITE AU REGLEMENT
Une équipe peut participer si sa fiche de composition d'équipe est en accord avec le règlement en termes de
catégorie d'âge et d'index.
Le score d'une équipe n'est validé que si celle-ci correspond aux normes du règlement particulier en matière de
cartes prises en compte après chaque tour de l'épreuve.
V-2 INFRACTIONS AUX REGLEMENTS ; DISQUALIFICATION D'UNE EQUIPE
Toute équipe qui, au terme d'un tour ou de l'épreuve, n'a pas vu ses scores validés au regard du règlement particulier
de l'épreuve est disqualifiée.
V-3 EGALITE
Les équipes sont départagées en comparant le cumul des cartes non prises en compte, puis celui des meilleures
cartes, puis celui des secondes meilleures cartes, etc.
Note : dans le cas où une équipe ne peut pas rendre son plus mauvais score (disqualification, abandon justifié, forfait)
sur un des tours, il est considéré comme étant le cumul le plus mauvais par rapport à tous les autres.
En cas d'égalité parfaite après ces départages (les cartes non rendues dans des cas de disqualification, abandon
justifié ou forfait seront considérées comme équivalentes), les capitaines des équipes concernées désignent un
équipier qui part en play-off trou par trou.
V-4 INTEMPERIES ET CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES
Dans le cas où le déroulement des épreuves est perturbé par des intempéries ou toute autre circonstance
exceptionnelle, les impératifs suivants doivent être respectés :
Il faut qu’au moins un tour de stroke play ait lieu dans son intégralité pour que la compétition ne soit pas annulée et
éventuellement reportée.
Si le dernier tour ne peut se terminer avant la fin de l'épreuve, il faut qu'il y ait au moins 3 vagues complètes rentrées
pour prendre en compte les scores de ce tour dans le classement final. A défaut, le classement avant ce dernier tour
est officialisé.
Note : Pour ce dernier tour, la plus mauvaise carte est déduite quel que soit le nombre de vagues rentrées.
47
48
 1.2-2-2 - REGLEMENT SPECIFIQUE GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS EN SIMPLE ET EN
DOUBLE
1.2-2-2
REGLEMENT GENERAL SPECIFIQUE DES EPREUVES FEDERALES EN
SIMPLE ET EN DOUBLE
Ce règlement est complété par le règlement général des épreuves fédérales
et par les règlements particuliers de chaque épreuve fédérale individuelle.
Les textes modifiés ou nouveaux sont identifiables car surlignés ainsi
Les conditions des règlements particuliers prévalent
sur celles du règlement général et du règlement général spécifique.
Sommaire
I – CONDITIONS de PARTICIPATION
I-1/ participants
I-2/ index
I-3/ étrangers
III - FORME de JEU PHASE FINALE EN MATCH
PLAY
III-1/ phase de qualification
1-1/ départage des ex aequo
1-2/ play-off / qualification
1-3/ composition du tableau
III-2/ phase finale
III-3/ intempéries
II – ENGAGEMENTS
II-1/ inscriptions et droits d’engagement
II-2/ forfaits
II-3/ ordre des départs
IV - FORME de JEU EN STROKE PLAY
INTEGRAL
IV-1/ phase de qualification : cut
IV-2 / départage des ex aequo
IV-3/ intempéries
49
 1.2-2-2 - REGLEMENT SPECIFIQUE GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS EN SIMPLE ET EN
DOUBLE
I - CONDITIONS de PARTICIPATION
I-1/ LES PARTICIPANTS DOIVENT :
a) Etre titulaires au plus tard 7 jours pleins avant le début de l’épreuve.
- de la licence ffgolf de l'année en cours
- du certificat médical de non contre-indication à la pratique du golf, délivré par un médecin de leur choix, valable pour
la saison en cours, enregistré auprès de la Fédération
b) Répondre aux exigences des Règles du Statut d’Amateur.
c) Répondre aux conditions précisées dans le règlement particulier de chaque épreuve, et entre autres, celles
relatives à l'index.
I-2/ INDEX PRIS EN COMPTE
C'est l'index, à la date de clôture des inscriptions, tel que figurant à cette date dans Fléole, qui est pris en compte.
Un joueur licencié ffgolf ayant un index à la fois en France et à l'étranger verra pris en compte l'index le plus bas.
I-3/ ETRANGERS
Les participants de nationalité étrangère, lorsque leur participation est autorisée, doivent, s'ils sont licenciés :
- à la ffgolf : remplir toutes les conditions du §I-1.
- à une fédération étrangère reconnue : remplir les conditions 2 et 3 du § I-1.
II - ENGAGEMENTS
II-1/ INSCRIPTIONS ET DROITS D’ENGAGEMENT
Les participants doivent s'inscrire individuellement en utilisant le "Formulaire d'inscription à une Épreuve Fédérale
Individuelle" disponible sur le site internet de la ffgolf : www.ffgolf.org rubrique "Golf Amateur / Suivi des inscriptions",
auquel doit être joint le paiement dont le montant correspond aux droits d'inscription précisés sur le formulaire.
La Commission Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
S'inscrire à une compétition individuelle vaut acceptation des règlements généraux et particuliers de la dite épreuve.
Aucune inscription envoyée après la date limite d’inscription de l’épreuve ne sera acceptée.
La liste définitive des joueurs est éditée en fonction du règlement particulier de chaque épreuve. L’ordre d’arrivée des
inscriptions sera utilisée comme clé de départage supplémentaire en cas d’égalité. Pour départager des inscriptions
arrivées à la même date, un tirage au sort sera effectué.
II-2/ FORFAITS
Tout forfait doit être notifié à la Commission Sportive Nationale de la ffgolf avant le début de l'épreuve. S’il est notifié
par téléphone, il doit être confirmé par écrit dans les 48 heures ou immédiatement par fax.
Dans le cas où le forfait est notifié après 12h00 la veille du premier jour de l’épreuve, le joueur sera enregistré comme
disqualifié sauf dans le cas de circonstances exceptionnelles (accident maladie etc.) Dans le cas où le forfait n’est
pas notifié, le joueur sera exclu de cette même épreuve l'année suivante (ou dans le cas de changement de catégorie
d'âge, de l'épreuve équivalente de la catégorie d'âge supérieure).
Le droit d'engagement de toute personne déclarant forfait après la date limite d’inscription reste acquis à la ffgolf.
II-3/ ORDRE DES DEPARTS
La ffgolf ne communique aucune heure de départ par téléphone. Les horaires sont disponibles au plus tard la veille
de l’épreuve auprès du club organisateur.
50
 1.2-2-2 - REGLEMENT SPECIFIQUE GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS EN SIMPLE ET EN
DOUBLE
III - FORME DE JEU PHASE FINALE en MATCH PLAY
III-1/ PHASE DE QUALIFICATION
STROKE PLAY : Nombre de tours et de qualifiés : cf. règlements particuliers de chaque épreuve.
Si le nombre de participants est égal ou inférieur au nombre de qualifiés, le ou les tours de stroke play seront quand
même joués pour déterminer la composition du tableau de match play.
III-1-1/ DEPARTAGE DES EX AEQUO
Le classement provisoire (avant affichage) de la qualification est établi en utilisant le départage sur les 18, 9, 6, 3 et
dernier trou, puis si l'égalité subsiste, trou par trou en remontant.
LE CLASSEMENT PROVISOIRE DEVIENDRA OFFICIEL LORS DE L’AFFICHAGE
Pour ce qui concerne la composition du tableau de match play :
a) si des qualifiés déclarent forfait pour la phase finale :
- s'ils le font avant l'affichage officiel du tableau de match play, ils sont remplacés nombre pour nombre et les
compétiteurs qui les suivent remonteront dans l'ordre de la qualification.
- s'ils le font après l'affichage officiel du tableau de match play, ou à la suite d'une qualification après play-off,
ils ne sont pas remplacés, conservent leur place dans la composition du tableau de match-play et leur
adversaire désigné gagne par forfait.
b) si des qualifiés sont disqualifiés après l'affichage officiel du tableau de match play, ils ne sont pas remplacés et
leur adversaire désigné gagne par forfait.
ère
Exception : 1 place
Si un ou plusieurs compétiteurs ont réalisé le même score que le premier du classement provisoire, ils jouent autant
ère
de trous qu'il leur est nécessaire pour se départager. Seule la 1 place est concernée par le play-off.
La première place de la qualification est obligatoirement attribuée au vainqueur du play-off. Pour les besoins de la
composition du tableau de match-play, les autres compétiteurs concernés par ce play-off conservent leur ordre relatif
du classement provisoire, et ce, quel que soit leur ordre d'élimination dans le play-off (cf. ci-dessous : "play-off /
qualification").
Exception : dernières places qualificatives
ème
Si un ou plusieurs compétiteurs ayant terminé au-delà de la 32
place du classement provisoire ont réalisé le même
ème
score que le 32 , un play-off est organisé pour les dernières places qualificatives. Tous ceux qui ont réalisé le score
ème
ème
du 32
du classement provisoire, y compris ceux en deçà de la 32
place, jouent autant de trous qu'il leur sera
nécessaire pour déterminer les qualifiés requis.
Pour les besoins de la composition du tableau de match-play, les qualifiés, quel que soit leur ordre de qualification
dans le play-off, conservent leur ordre relatif du classement provisoire.
(cf. ci-dessous : "play-off / qualification").
III-1-2/ PLAY-OFF / QUALIFICATION
Les play-off se déroulent :
- en "trou par trou", selon les Règles du stroke play ;
- aux heures et dans l'ordre des trous fixés par le Comité de l'Epreuve et portés à la connaissance des
compétiteurs devant le tableau d'affichage aussitôt après l'affichage officiel des résultats.
Il est de la responsabilité des compétiteurs concernés d'être présents au départ des play-off.
Dans le cas où des participants au play-off ne se présentent pas au départ et que ceci entraîne un nombre de
qualifiés inférieur à celui prévu au règlement, il n’est pas fait appel à d'autres compétiteurs.
Si pour une raison quelconque, les play-off ne pouvaient se dérouler ou étaient interrompus :
-Ils ne sont pas reportés au lendemain et le classement provisoire devient le classement définitif.
-Les joueurs déjà qualifiés ou éliminés avant l’interruption du play-off le restent. Ceux encore impliqués dans
le play-off sont départagés par le classement provisoire de la qualification.
51
 1.2-2-2 - REGLEMENT SPECIFIQUE GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS EN SIMPLE ET EN
DOUBLE
III-1-3/ COMPOSITION DU TABLEAU DE LA PHASE FINALE
Le tableau de match play est établi en fonction de l'ordre de classement de la qualification (voir les documents
d'organisation).
III-2/ PHASE FINALE: MATCH PLAY
Nombre de trous : cf. règlements particuliers de chaque épreuve.
Aucun match ne peut être partagé : les adversaires continuent à jouer jusqu'à ce que l'un d’eux gagne le match.
Si le jeu est définitivement interrompu lors d’une finale, le joueur le mieux classé lors de la qualification est déclaré
vainqueur
III-3/ INTEMPERIES et CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES
Dans les cas où le déroulement des épreuves individuelles est perturbé par des intempéries ou toutes autres
circonstances exceptionnelles, les procédures suivantes doivent être appliquées :
A) Qualification en stroke play
Le premier tour de la qualification est prioritaire. Il doit donc se dérouler obligatoirement, si nécessaire en shot-gun ou
en le répartissant sur plusieurs journées.
Dans le cas d'une qualification sur deux tours, il faut qu'au moins 1 tour de stroke play ait eu lieu dans son intégralité
pour que la compétition ne soit pas annulée et reportée. Si le second tour est interrompu ou retardé et ne peut se
ème
terminer le soir du 2
jour, le Comité de l’épreuve peut soit l’annuler soit le faire terminer le lendemain.
Si le tour est annulé, le classement provisoire du premier tour devient le classement de la qualification.
C'est le classement de la qualification qui sert de référence pour toute décision ultérieure du Comité, y compris la
prise en compte de ce seul résultat si le match play ne peut être disputé.
B) Tours de match play
Sur une épreuve avec une finale sur 36 trous, et dans le cas d'un retard dans le déroulement des tours de match play
suite à des intempéries ou circonstances exceptionnelles, la finale sera réduite à 18 trous.
Si le dernier soir prévu pour l'ensemble de l'épreuve, les matchs n'ont pas abouti à la victoire d'une ou d’un joueur, et
qu'il faille interrompre définitivement l'épreuve : le titre revient au joueur le mieux classé de la qualification encore en
course pour le titre.
IV - FORME DE JEU EN STROKE PLAY INTEGRAL
IV-1/ PHASE DE QUALIFICATION : CUT
Nombre de tours et de qualifiés : cf. règlements particuliers de chaque épreuve.
Si un cut doit intervenir et que des qualifiés déclarent forfait :
- avant l'affichage officiel des résultats, ils sont remplacés par les compétiteurs qui les suivent dans l'ordre du
classement.
- après l'affichage officiel des résultats, ils ne sont pas remplacés.
Note : si des qualifiés sont disqualifiés après l'affichage officiel des résultats, ils ne sont pas remplacés.
IV-2/ DEPARTAGE DES EX AEQUO
Le classement est établi en utilisant le départage sur les 18, 9, 6, 3 et dernier trou, puis si l'égalité subsiste, trou par
trou en remontant.
ère
Exception pour la 1 place :
Si un ou plusieurs compétiteurs ont réalisé le même score que le premier du classement, ils jouent autant de trous
qu'il leur est nécessaire pour se départager.
En cas d’égalité pour le titre de Champion de France lorsque ce titre est décerné sur une épreuve internationale, un
play-off est également organisé entre les joueurs ex aequo de nationalité française quelle que soit leur place dans le
classement final de l’épreuve.
Si ces joueurs sont également impliqués dans le play-off pour la première place du classement final de l’épreuve, un
seul play-off est organisé et les résultats de ce dernier sont pris en compte pour l’attribution des différents titres.
52
 1.2-2-2 - REGLEMENT SPECIFIQUE GENERAL DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS EN SIMPLE ET EN
DOUBLE
Si le play-off pour le titre du classement final se termine et que des joueurs sont toujours à égalité pour le titre de
Champion de France, ils continuent à jouer le play-off jusqu’à ce qu’ils soient départagés.
IV-3/ INTEMPERIES et CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES
Dans le cas où le déroulement des épreuves serait perturbé par des intempéries ou toute autre circonstance
exceptionnelle, les impératifs suivants doivent être respectés :
Un tour commencé ne devrait pas être annulé mais repris ou continué lorsque les conditions le permettent, quitte à le
repousser au jour suivant. Dans le cas où il est impossible de reporter au lendemain la conclusion du tour (dernier
jour de l'épreuve), le classement définitif est établi en ne prenant en compte que le ou les tours joués dans leur
intégralité. Si au terme de ce dernier jour, au moins un tour dans son intégralité n'a pas été joué, la compétition est
annulée.
Le dernier jour de l'épreuve, le Comité ne devrait pas reprendre un tour interrompu si celui-ci ne peut pas
raisonnablement se terminer.
53
 1.2-2-3- REGLES LOCALES PERMANENTES DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
1.2-2-3
REGLES LOCALES PERMANENTES DES EPREUVES FEDERALES
AMATEURS
Les Règles Locales suivantes ainsi que tous additifs ou amendements publiés par le Comité de l’épreuve concerné
s’appliqueront dans tous les tournois se déroulant sous les auspices de la FFGolf.
I – Hors Limites (Règle 27)
Au delà de tous murs, clôtures ou piquets blancs définissant les limites du terrain.
Note :
(a) Lorsqu’un hors limites est délimité par des piquets blancs ou des poteaux de clôture (à l’exclusion des
renforts inclinés), la ligne joignant au niveau du sol les points les plus à l’intérieur du terrain des piquets ou poteaux
définit le hors limites. Une balle est hors limites lorsqu’elle repose tout entière au-delà d’une telle ligne.
(b) Quand est présente une ligne blanche qui prolonge des piquets ou des clôtures ou leur est contiguë, elle
définit le hors limites. Une balle est hors limites quand elle repose tout entière sur ou au-delà d’une telle ligne.
II – Obstacles d’eau (y compris obstacles d’eau latéraux) (Règle 26)
Les Obstacles d’eau sont définis par des piquets jaunes. Quand des lignes jaunes sont présentes, celles-ci
définissent la lisière de l’obstacle.
Les Obstacles d’eau latéraux sont définis par des piquets rouges. Quand des lignes rouges sont présentes, celles-ci
définissent la lisière de l’obstacle.
Note : Dropping Zones d’obstacle d’eau
Quand il existe des dropping zones pour des obstacles d’eau, une balle peut être jouée selon la Règle 26, ou une
balle peut être droppée dans la dropping zone la plus proche de l’endroit où la balle d’origine a franchi en dernier lieu
la lisière de l’obstacle avec une pénalité de 1 coup.
Quand on droppe une balle dans une dropping zone, la balle droppée ne devra pas être redroppée si elle vient
reposer à moins de deux longueurs de club de l’endroit où elle avait d’abord touché la partie du terrain, même si elle
finit sa course à l’extérieur des limites de la dropping zone ou plus près du trou.
III – Terrain en réparation (Règle 25)
A. Toutes zones délimitées par des lignes blanches ou bleues et/ou par des piquets bleus.
B. Sauf dans un obstacle, toutes les jointures entre de nouvelles plaques de gazon interférant avec le lie de la
balle ou la zone de mouvement intentionnel. Toutes les jointures faisant partie d’un même ensemble sont à traiter
comme une seule jointure pour le propos de la Règle 20 – 2c (redropper).
C. Les drains effondrés et/ou gravillonnés.
D. Les dénivellations dues au système d'arrosage automatique.
E. Les ravines dans les bunkers.
IV – Balle enfoncée
Dégagement étendu au « Parcours ».
V – Obstructions inamovibles (Règle 24)
A. Les zones entourées de lignes blanches et contiguës à toutes zones définies comme obstructions
inamovibles doivent être considérées comme partie de l’obstruction et ne sont pas des terrains en réparation.
B. Les zones de jardins paysagés, entourées par une obstruction, font partie de l’obstruction.
54
 1.2-2-3- REGLES LOCALES PERMANENTES DES EPREUVES FEDERALES AMATEURS
VI – Bouchons de gazon sur les greens
Sur n’importe quel green, les bouchons de gazon de toutes tailles ont le même statut que les anciens bouchons de
trous et peuvent être réparés comme indiqué par la Règle 16-1c.
VII – Partie intégrante du terrain
Les murs de soutien et les empilements lorsqu’ils sont situés dans les obstacles d’eau.
VIII – Pierres dans les bunkers
Les pierres dans les bunkers sont des obstructions amovibles.
IX – Terrain en conditions anormales (Règle 25-1a Note)
Le dégagement d’une interférence avec le stance, due à un trou, rejet ou piste fait par un animal fouisseur, un reptile
ou un oiseau sera refusé.
Pénalité pour infraction à une règle locale
Stroke Play – Deux coups
Match Play – Perte du trou
55
 1.2-2-4 JEU LENT DANS LES EPREUVES AMATEURS
1.2-2-4
JEU LENT DANS LES EPREUVES AMATEURS
Le Comité de l'Epreuve (ou toute personne habilitée par lui) et les arbitres auront toute autorité pour faire
respecter cette règle.
A. Durant le tour conventionnel :
En l’absence de circonstances atténuantes, un groupe est susceptible d’être chronométré s’il a dépassé le temps
imparti et, pour le second groupe et les suivants, s’il est hors position. A partir du début du chronométrage, un joueur
est censé avoir commis une « faute de temps », s’il exécute son coup en plus de 50 secondes lorsqu’il joue en
premier une approche (y compris un premier coup sur un PAR 3), un chip ou un putt, ou en plus de 40 secondes
lorsqu’il s’agit d’un coup joué d’un départ ou d’un coup joué en deuxième ou troisième position.
Le temps imparti sera déterminé par le Comité de l’épreuve et affiché sur le Tableau Officiel. Un groupe est hors
position s’il a perdu son intervalle de départ avec celui qui le précède.
Un joueur qui a commis une faute de temps conservera cette faute de temps pendant tout le tour, même si le groupe
retrouve par la suite sa position ou revient dans le temps imparti.
Pénalité pour Infraction au Règlement :
Stroke Play
ère
1 faute de temps – Un coup de pénalité
ème
2
faute de temps – Deux coups de pénalité supplémentaires
ème
3
faute de temps – Disqualification
Match Play
ère
1 faute de temps – Perte du trou
ème
2
faute de temps – Perte du trou
ème
3
faute de temps – Disqualification
Notes :
1)
Les joueurs seront informés qu’ils sont hors position et chronométrés.
2)
Le chronométrage débutera dès lors que l’Officiel jugera que c’est au joueur d’effectuer son coup.
B. Au Recording :
Le Comité de l’épreuve établit le temps imparti pour jouer le tour conventionnel, temps à ne pas dépasser. Chaque
groupe doit donc terminer son tour conventionnel dans ce temps. Il est de la responsabilité des joueurs de respecter
ce temps imparti (R. 6-7).
Au recording, en dehors de toute circonstance atténuante, tous les joueurs du groupe seront informés qu’ils
encourent deux coups de pénalité sur le trou N°18 pour infraction à la règle R. 6-7 (Retarder indûment le jeu ;
Jeu lent) :
Pour le 1er groupe, s’il a dépassé le temps imparti de plus de 5 minutes
Pour les autres groupes :
 Si le groupe a dépassé le temps imparti de plus de 5 minutes ET
 Si l’intervalle de temps à l’arrivée entre lui et le groupe précédent est de plus de 5 minutes par rapport
à l’intervalle de temps du départ.
Note :
Le Comité de l'Epreuve, après avoir entendu les joueurs, pourra retenir des circonstances atténuantes dans des cas
très particuliers qu'il lui appartiendra de définir et d’apprécier.
Si un joueur est pénalisé individuellement pour jeu lent dans un groupe pendant le cours du jeu, ce même groupe ne
sera pas pénalisé en plus pour jeu lent au recording.
56
 1.2-2-4 JEU LENT DANS LES EPREUVES AMATEURS
JEU LENT à l'attention du Comité de l'épreuve
Modalités de mise en place du règlement
Le temps imparti pour jouer chaque trou ou le tour est déterminé par le Directeur du Tournoi ou le Comité. Il est
affiché au tableau officiel et remis aux joueurs en stroke play et en match play.
En stroke play, le temps de jeu doit être établi de la façon suivante pour les groupes de trois joueurs :
-11 minutes pour un par 3
-14 minutes pour un par 4
-17 minutes pour un par 5
- ajouter le temps de marche entre chaque trou et pour aller du dernier green au recording
- ajouter du temps pour un trou particulièrement difficile ou pouvant créer du retard.
Chronométrage individuel
Sur l’aire de départ et sur le parcours
Le chronométrage débutera lorsque le joueur aura eu un temps suffisant pour rejoindre sa balle. Le temps passé à
marcher en avant, ou en arrière, pour décider du coup à jouer est comptabilisé et fait partie du temps du prochain
coup.
Si un joueur a été distrait par un co-compétiteur, un cadet, ou un élément extérieur, durant la préparation d’un coup,
le chronomètre sera arrêté et ne reprendra que lorsque le joueur aura à nouveau atteint le même état de préparation.
Les conditions météo telles que le vent ou la pluie ne sont pas admises en tant que distraction, et n'entraînent pas
l'arrêt du chronométrage.
Un temps suffisant est le temps mis pour marcher d'un pas normal vers sa balle ou le tee de départ, ce qui signifie
qu'un joueur marchant rapidement à sa balle aura un délai supplémentaire pour préparer son coup, alors que le
joueur se traînant vers sa balle aura moins de temps car le chronométrage aura déjà commencé.
Note : Une telle procédure évitera certaines situations anormales où un joueur chronométré accélérait sa routine, ne
serait donc pas pénalisé pour faute de temps, mais ne rattraperait pas son retard car il continuerait de marcher trop
lentement.
Sur le green
Le chronométrage débute lorsque le 1er joueur a eu le temps de replacer sa balle, les autres balles étant marquées
et relevées, et qu'il a eu un temps suffisant pour atteindre l'endroit où il commencera l’évaluation de son putt. Par
contre, pour un putt de moins de 2 mètres le chronométrage débutera dès que le joueur aura eu suffisamment de
temps pour replacer sa balle. Lorsqu’un joueur joue en second, le chronométrage débutera lorsque le 1er joueur aura
marqué et relevé sa balle ou l’aura sortie du trou.
Recording :
Pour mettre en place le règlement contre le jeu lent au Recording, le Comité doit :
afficher clairement la dite procédure et informer les joueurs au départ ;
afficher le temps de jeu maximum au tableau officiel et le remettre aux joueurs ;
fournir au starter une fiche des départs permettant d’inscrire et donc de connaître exactement les heures de
départ effectives de chaque groupe ;
organiser un recording avec une personne responsable, habilitée par le comité, avec la fiche des départs
actualisée et les temps de jeu permettant de connaître exactement les heures maximum d’arrivée de chaque
groupe.
Le comité de l’épreuve ne devrait retenir de circonstances particulières que dans le cas d’une procédure longue
impliquant un arbitre avec une interprétation technique d’une règle de golf, dans le cas de recherches de balles
itératives sur la fin du tour, ou lorsqu’un des joueurs du groupe a été pénalisé pour faute de temps. Ne peuvent être
retenues comme circonstances particulières :
l’attente d’un arbitre pour l’application d’une règle simple (obstacle d’eau ou terrain en condition anormale) car
dans ces cas le joueur doit appliquer la règle 3-3 sans perdre de temps ;
la non mise en jeu d’une balle provisoire obligeant un joueur à retourner au départ après la perte de sa balle
d’origine.
57
 1.2-2-4 JEU LENT DANS LES EPREUVES AMATEURS
RECOMMANDATIONS UTILES POUR LUTTER CONTRE LE JEU LENT
EN COMPETITION
Conseils à l’arbitre ou à l’officiel pour améliorer la cadence de jeu:
Placez-vous à un endroit bien visible des joueurs.
Soyez prêt à aider les joueurs en cas de problèmes de Règles
Estimez la difficulté du coup à jouer et autorisez un délai supplémentaire si vous sentez que ce coup est
particulièrement délicat.
Si un groupe qui est hors de position fait un gros effort pour retrouver sa place (par exemple en regagnant 2
minutes par trou), considérez qu'il n'a pas à être chronométré.
Autorisez un délai supplémentaire si les conditions météo sont telles que les joueurs doivent mettre et enlever
de façon répétée leur tenue de pluie.
Soyez compréhensif en cas de vent très violent.
Conseils au joueur pour améliorer la cadence de jeu:
Soyez conscient de votre position par rapport au groupe devant vous.
Si vous sentez que votre groupe perd la distance, prévenez vos co-compétiteurs.
Si votre groupe a perdu la distance, essayez de rattraper rapidement votre retard.
N'attendez pas que ce soit à votre tour de jouer pour mettre votre gant.
N'attendez pas que ce soit à votre tour de jouer pour calculer la longueur du coup à jouer et choisir votre club.
Examinez votre ligne de putt pendant que vos co-compétiteurs examinent la leur (dans les limites normales
de l'étiquette).
Au green positionnez vos sacs ou chariots de manière à pouvoir rejoindre rapidement le départ suivant.
Quittez le green dès que tous les joueurs du groupe ont terminé le trou. Marquez les scores au départ suivant
ou en vous y rendant. Si vous avez l’honneur au départ suivant, ne perdez pas de temps pour arriver au tee,
vous marquerez la carte après avoir joué.
Jouez une balle provisoire si votre balle risque d'être perdue ou hors limites.
Si vous gardez la distance avec le groupe précédent, vous ne pouvez pas être accusé de jeu lent.
Ne pas oublier que quarante secondes est un grand laps de temps pour effectuer un coup de golf.
Si vos préparatifs ont eu lieu avant que ce soit à vous de jouer, VOUS N'AUREZ PAS à précipiter votre coup
en quoi que ce soit.
58
 1.2-2-5 – INTERRUPTION DE JEU ET SIGAUX A BRAS
1.2-2-5
INTERRUPTION DE JEU ET SIGNAUX A BRAS
Les conditions atmosphériques ou autres peuvent entraîner une interruption de jeu. cf. Règle de Golf n° 6-8
Il faut prévoir pour cela un moyen quelconque (sirène, coup de feu, etc...) qui permette de prévenir tous les joueurs de
l'interruption de jeu et de sa reprise.
Interruption immédiate : un signal sonore prolongé.
Interruption de jeu : trois signaux sonores consécutifs, de façon répétée.
Reprise du jeu : deux signaux sonores courts, de façon répétée.
Si la compétition risque de ne pas se terminer avant la nuit, il est préférable d'indiquer à l'avance, l'heure à laquelle le
jeu sera interrompu et les conditions de sa reprise.
Dans le cas de conditions orageuses, affichez et distribuez les conseils en cas d'orage ci-après :
CONSEILS EN CAS D'ORAGE
DANS TOUS LES CAS
LES GRANDS PRINCIPES
Les 2 dangers sont :
Le foudroiement"direct" par le haut et "l'indirect" par la propagation électrique dans le sol.
- Pour éviter le premier :
Offrez le moins possible de "hauteur" par rapport à votre environnement immédiat.
- Pour éviter le second :
Offrez le moins possible de "surface" par rapport au sol.
LES CONSEQUENCES
- Evitez la proximité de l'eau, du métal et des conducteurs électriques qui attirent la foudre.
- Immobilisez-vous dans les zones les plus basses, pas à découvert, accroupi et pieds joints.
- N'attendez pas la dernière minute pour vous abriter.
- Eloignez-vous de votre chariot, de vos clubs et de votre parapluie.
(les chaussures à clous n'augmentent pas les risques)
EVITEZ
- les zones dégagées
- les terrains en hauteur
- les arbres isolés
- l'eau
- le métal
- l'appareillage électrique
- les fils de fer, clôtures, fils aériens et lignes électriques
- les dispositifs d'arrosage automatique
- le matériel de maintenance
RECHERCHEZ
- les zones les plus basses
- les zones sablonneuses, y compris les bunkers les plus bas (non inondés)
- les bois denses
- les abris de maintenance
- les automobiles
- le club-house
59
 1.2-2-5 – INTERRUPTION DE JEU ET SIGAUX A BRAS
SIGNAUX POUR JOUEURS ET COMMISSAIRES
Signaux à bras sur le terrain
Arm-signals on the course
Je ne peux pas situer exactement la balle.
(Jouez une balle provisoire)
I am not able to locate the ball.
(Play a provisionnal ball)
Je vois où repose la balle, ou,
j'ai vu la balle tomber - ou rouler - dans l'obstacle d'eau.
(Il n'est pas nécessaire de jouer une balle provisoire.)
I can see where the ball lies, or,
I have seen the ball falling - or rolling - in the water.
(It is not necessary to play a provisional ball.)
Selon moi, la balle est "hors limites".
(Jouez une balle provisoire avant de vous avancer pour vérifier.)
In my opinion, the ball is out of bounds.
(Play a provisional ball before you go forward to check it.)
60
On demande un arbitre.
A referee is requested.
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
REGLEMENTS PARTICULIERS DES EPREUVES PAR EQUIPES ........... 63
PAR ÉQUIPES JEUNES ................................................................................................... 63
France v Angleterre moins de 21 ans Filles .............................................................. 63
France v Espagne Boys ............................................................................................ 64
Quadrangulaire Boys ................................................................................................ 65
Interligues des moins de 13 ans................................................................................ 66
1ère Division des moins de 17 ans Filles Trophée Brigitte VARANGOT .................... 68
Promotion des moins de 17 ans Filles ...................................................................... 69
1ère Division Nationale des moins de 17 ans Garçons
Trophée Jean-Louis DUPONT .................................................................................. 72
2ème Division Nationale des moins de 17 ans Garçons ............................................. 73
3ème Division Nationale des moins de 17 ans Garçons ............................................. 74
Promotion des moins de 17 ans Garçons Phase Inter Régionale ............................. 75
Promotion des moins de 17 ans Garçons Quotas 2012 par Inter Régions ............... 76
PAR ÉQUIPES DAMES .................................................................................................... 77
1ère Division Nationale Dames Trophée GOLFER’S CLUB ....................................... 79
2ème Division Nationale Dames ................................................................................. 80
3ème Division Nationale Dames ................................................................................. 81
Promotion Dames Phase Inter Régionale ................................................................. 82
Promotion Dames Quotas 2012 par Inter Régions.................................................... 83
Equipes 2 Dames ...................................................................................................... 84
1ère Division Nationale Mid-Amateurs Dames Trophée COTNAREANU ................... 87
2ème Division Nationale Mid-Amateurs Dames .......................................................... 88
3ème Division Nationale Mid-Amateurs Dames .......................................................... 89
Promotion Mid-Amateurs Dames Phase Inter Régionale .......................................... 90
Promotion Mid-amateurs Dames Quotas 2012 par Inter Régions ............................. 91
1ère Division Nationale Seniors Dames Trophée de la COMMISSION FEMININE .... 94
2ème Division Nationale Seniors Dames .................................................................... 95
3ème Division Nationale Seniors Dames .................................................................... 96
Promotion Seniors Dames Phase Inter Régionale .................................................... 97
Promotion Seniors Dames Quotas 2012 par Inter Régions ...................................... 98
PAR ÉQUIPES MESSIEURS ............................................................................................ 99
France v Afrique du Sud ........................................................................................... 99
1ère Division Nationale Messieurs Trophée GOUNOUILHOU ................................. 103
2ème Division Nationale Messieurs........................................................................... 104
3ème Division Nationale Messieurs........................................................................... 105
4ème Division Nationale Messieurs........................................................................... 106
Promotion Messieurs Phase Inter Régionale .......................................................... 107
Promotion Messieurs Quotas 2012 par Inter Régions............................................. 108
1ère Division Nationale des équipes 2 Messieurs Trophée Pierre Etienne GUYOT . 110
2ème Division Nationale des équipes 2 Messieurs ................................................... 111
Promotion des équipes 2 Messieurs ....................................................................... 112
1ère Division Nationale Mid-Amateurs Messieurs Trophée PUIFORCAT................. 115
2ème Division Nationale Mid-Amateurs Messieurs ................................................... 116
61
3ème Division Nationale Mid-Amateurs Messieurs ................................................... 117
Promotion Mid-Amateurs Messieurs Phase Inter Régionale ................................... 118
Promotion Mid-Amateurs Messieurs Quotas 2012 par Inter Régions ..................... 119
1ère Division Nationale Seniors Messieurs Trophée SAINT SAUVEUR................... 122
2ème Division Nationale Seniors Messieurs ............................................................. 123
3ème Division Nationale Seniors Messieurs ............................................................. 124
Promotion Seniors Messieurs Phase Inter Régionale ............................................. 125
Promotion Seniors Messieurs Quotas 2012 par Inter Régions ............................... 126
Coupe de France par Equipes Messieurs Trophée Jean LIGNEL .......................... 127
Championnat de France par équipes Seniors 2 ...................................................... 128
AUTRES EPREUVES PAR ÉQUIPES ............................................................................ 129
Championnat de France par équipes de Golf sur Pitch and Putt ............................ 129
62
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
1.2-3
REGLEMENTS PARTICULIERS DES EPREUVES PAR EQUIPES
1.2-3-1
PAR ÉQUIPES JEUNES
FRANCE V ANGLETERRE MOINS DE 21 ANS FILLES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement peut être modifié par le Comité de l’épreuve avec l’accord des capitaines des équipes.
CONDITIONS DE SELECTION DE L’EQUIPE DE FRANCE
Chaque nation sélectionne ses propres équipières.
Les conditions des sélections de l’équipe de France sont précisées dans le règlement des sélections des
équipes de France 2012 (disponible sur le site internet de la ffgolf).
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Moins de 21 ans : nées en 1991 ou après
Accompagnateurs :
Les capitaines peuvent, au choix, être donneur de conseil ou cadet
Les coachs ne sont pas autorisés à caddeyer
FORME DE JEU
Simples / match play
Déroulement de l’épreuve :
8 matchs en simple
Ordre de jeu : L’ordre de jeu est laissé au libre choix du capitaine de l’équipe.
Classement :
Chaque victoire dans un match rapporte un point à l’équipe gagnante
En cas d’égalité après 18 trous, les points du match sont partagés (0,5 point pour chaque équipe)
L’équipe victorieuse est celle totalisant le plus de points à l’issue de la rencontre
En cas d’égalité à l’issue de la rencontre, le trophée reste en possession de l’équipe précédemment
victorieuse
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf.
Les récompenses seront distribuées pendant la remise des prix de la qualification des Internationaux de France
Juniors Filles.
63
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
FRANCE V ESPAGNE BOYS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement peut être modifié par le Comité de l’épreuve avec l’accord des capitaines des équipes.
CONDITIONS DE SELECTION DE L’EQUIPE DE FRANCE
Chaque nation sélectionne ses propres équipiers.
Les conditions des sélections de l’équipe de France sont précisées dans le règlement des sélections des
équipes de France 2012 (disponible sur le site internet de la ffgolf).
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Moins de 18 ans : nés en 1994 ou après
Accompagnateurs :
Les capitaines peuvent, au choix, être donneur de conseil ou cadet
Les coachs ne sont pas autorisés à caddeyer
FORME DE JEU
Foursomes et simples / match play
Déroulement de l’épreuve :
er
1 jour (matin) : 6 matchs en foursome
er
1 jour (après midi) : 12 matchs en simple
ème
2
jour (matin) : 12 matchs en simple
Ordre de jeu : L’ordre de jeu des foursomes est laissé au libre choix du capitaine de l’équipe. L’ordre de jeu des
er
ème
simples du 1 jour se fait dans l’ordre croissant des index non arrondis. L’ordre de jeu des simples du 2
jour
est laissé au libre choix du capitaine de l’équipe.
Classement :
Chaque victoire dans un match rapporte un point à l’équipe gagnante
En cas d’égalité après 18 trous, les points du match sont partagés (0,5 point pour chaque équipe)
L’équipe victorieuse est celle totalisant le plus de points à l’issue de la rencontre
En cas d’égalité à l’issue de la rencontre, le trophée reste en possession de l’équipe précédemment
victorieuse
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf.
Le trophée récompensant l’équipe gagnante est conservé par le Pau Golf Club 1856.
64
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
QUADRANGULAIRE BOYS
FRANCE – ITALIE – ECOSSE – SUEDE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement peut être modifié par le Comité de l’épreuve avec l’accord des capitaines des équipes.
CONDITIONS DE SELECTION DE L’EQUIPE DE FRANCE
Chaque nation sélectionne ses propres équipiers.
Les conditions des sélections de l’équipe de France sont précisées dans le règlement des sélections des
équipes de France 2012 (disponible sur le site internet de la ffgolf).
Les remplaçants ne sont pas autorisés. En cas de maladie ou de blessure, le match du joueur concerné sera
partagé.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Moins de 18 ans : nés en 1994 ou après
Accompagnateurs :
Les capitaines peuvent, au choix, être donneur de conseil ou cadet
Les coachs ne sont pas autorisés à caddeyer
Cadets : Les équipiers, une fois leur match terminé, ont l’autorisation de caddeyer des membres de leur équipe.
Chariot Electrique : L’utilisation d’un chariot électrique n’est pas autorisée.
FORME DE JEU
3 foursomes et 6 simples / match play / 36 trous par jour
Distance de jeu préconisée :
Voir recommandations § 3.6-4
Ordre de jeu : L’ordre de jeu est déterminé en fonction de la position de chaque nation l’année précédente
Le 1er jour : la nation championne affronte la quatrième nation et la seconde nation affronte la troisième.
Le 2ème jour : les gagnants du premier match affrontent les perdants du second match. En cas d’égalité,
l’équipe la mieux classée l’année précédente aura priorité (ainsi : si les équipes 1 et 4 sont à égalité et
que l’équipe numéro 2 bat l’équipe numéro 3, alors l’équipe numéro 1 affronte l’équipe numéro 3 et
l’équipe numéro 2 affronte l’équipe numéro 4)
Le 3ème jour : les matchs seront joués entre les nations ne s’étant pas encore affrontées
L’ordre de jeu des foursomes doit être communiqué au comité d’organisation la veille avant 18h00
L’ordre de jeu des simples doit être communiqué 30 minutes avant l’heure du premier simple
Forme de jeu :
Les matchs doivent être joués sur trois jours consécutifs : trois foursomes le matin et six simples l’après-midi.
Une rencontre opposant deux nations compte 9 « game points ».
Le gagnant de chaque match obtient un « game point ».
L’équipe qui remporte le plus de « game points » est gagnante et obtient un « match point ».
En cas d’égalité dans une rencontre, chaque équipe gagne un demi « match point ».
Egalité :
En cas d’égalité entre deux nations : (même nombre de « match points » accumulés), la nation gagnante sera
celle ayant battu l’autre. Si l’égalité persiste alors, les deux nations seront gagnantes.
En cas d’égalité entre trois nations : le départage se fera sur le nombre de « game points » gagnés contre les
deux autres nations ex aequo.
En cas d’égalité entre les quatre nations : le championnat sera partagé.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf.
65
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
INTERLIGUES DES MOINS DE 13 ANS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les ligues : Ouvert aux ligues de la ffgolf qui ne peuvent engager qu’une seule équipe.
Exception : Avec l’accord préalable de la Direction Sportive, des territoires d’Outre Mer pourront se regrouper
pour former une équipe.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Les membres de l’équipe doivent être licenciés dans un club de la ligue ou pour les joueurs indépendants avoir
leur lieu de résidence dans la ligue.
Moins de 13 ans : nés en 2000 et après
Cadets : Pendant tout le déroulement de ce championnat, les cadets ne sont pas autorisés.
Chariot Electrique : L’utilisation d’un chariot électrique n’est pas autorisée.
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 2 filles minimum doivent obligatoirement faire partie de l’équipe.
Distances de jeu préconisées :
Les S.S.S. devront être identiques pour les filles et les garçons. Voir recommandations § 3.6-4
 Phase de qualification :
3 greensomes stroke play / 18 trous (9 trous le matin + 9 trous l’après midi)
Classement sur les 5 meilleurs scores pour répartir les équipes en tableau ou en poules suivant le nombre.
(Ce classement sera utilisé en cas d'impossibilité de terminer les matchs de la phase finale, et en l'état de ceuxci).
 Phase finale :
3 greensomes / match play / 9 trous
La composition peut changer à chaque tour. Les matchs vont au bout des 9 trous.
Le résultat annoncé est celui des trous gagnés par chaque greensome. Le total des 3 donne le résultat final.
A l’issue d’un tour, en cas d'égalité parfaite, les capitaines des équipes concernées composeront un greensome
qui partira en play-off trou par trou. Ce greensome sera obligatoirement composé de deux des six joueurs ayant
disputés ce tour.
Pour 16 équipes et moins, et de 19 à 23 équipes :
er
ème
Tableau A : du 1 au 16
Les ligues se rencontrent suivant un tableau de matchs à 16 équipes sans jamais être éliminées.
Les ligues jouent un minimum de 6 tours et un maximum de 8 tours (suivant qu’elles aillent en barrage ou non).
ème
Tableau B : du 17
au dernier
En fonction du nombre de Ligues composant le Tableau B, une formule de jeu sera aménagée pour obtenir un
ème
classement de la 17
à la dernière place. (Dans le même esprit que le Tableau A)
Pour 17,18 ou 24 équipes et plus :
Constitution de poules réparties en fonction du classement de la qualification.
Toutes les équipes se rencontrent à l’intérieur de chaque poule afin d’établir un classement.
Tournoi final organisé en fonction du nombre de poules.
ENGAGEMENT
Confirmation de participation sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1).
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières équipes.
66
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
DIVISIONS MOINS DE 17 ANS FILLES 2012
PREMIERE DIVISION - Mont Griffon
Tenant du titre
RCF LA BOULIE (Paris)
Finaliste
LYON VERGER (Rhône-Alpes)
AILETTE (Picardie)
METZ CHERISEY (Lorraine)
AIX MARSEILLE (PACA)
MIONNAY (Rhône-Alpes)
AMNEVILLE (Lorraine)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc-Roussillon)
ANJOU (Pays de la Loire)
NIORT (Poitou-Charentes)
BIARRITZ (Aquitaine)
OZOIR LA FERRIERE (Ile de France)
BONDUES (Nord Pas de Calais)
PARIS COUNTRY CLUB (Paris)
BUSSY (Ile-de-France)
PREE LA ROCHELLE (Poitou-Charentes)
CHANTACO (Aquitaine)
ST CLOUD (Paris)
CHIBERTA (Aquitaine)
ST GERMAIN (Paris)
ESERY (Rhône-Alpes)
ST GERMAIN LES CORBEIL (Ile-de-France)
EVIAN MASTERS (Rhône-Alpes)
ST NOM LA BRETECHE (Paris)
FOURQUEUX (Paris)
STRASBOURG (Alsace)
GRANDE MOTTE (Languedoc-Roussillon)
TOULOUSE (Midi-Pyrénées)
GRENOBLE (Rhône-Alpes)
TOURAINE (Centre)
GRENOBLE CHARMEIL (Rhône-Alpes)
VOLCANS (Auvergne)
67
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1
ERE
DIVISION DES MOINS DE 17 ANS FILLES
TROPHEE BRIGITTE VARANGOT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Moins de 15 ans : nées en 1998 ou après et Minimes : 15 et 16 ans, nées en 1996 et 1997.
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 1 moins de 15 ans minimum doit obligatoirement faire partie de l’équipe (jouer chaque tour en
stroke play et match play).
Distance de jeu préconisée :
voir recommandations § 3.6-4
Une seule marque de départ sera utilisée pour l’ensemble des participantes quel que soit leur âge et leur index.
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
3 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 2 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale :
3 simples / match play
Les 16 premières équipes jouent pour le titre :
1 v 16 ; 8 v 9 ; 5 v 12 ; 4 v 13 ; 3 v 14 ; 6 v 11 ; 7 v 10 ; 2 v 15
ème
3
jour : 1/8 et 1/4 finales
ème
4
jour : ½ finales et finale
 Phase finale pour les barrages :
3 simples / match play
Les 16 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 17 v 32 ; 18 v 31 ; 19 v 30 ; 20 v 29 ; 21
v 28 ; 22 v 27 ; 23 v 26 ; 24 v 25
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : (http://xnet.ffgolf.org) doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée Brigitte VARANGOT confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
68
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION DES MOINS DE 17 ANS FILLES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Moins de 15 ans : nées en 1998 ou après et Minimes : 15 et 16 ans, nées en 1996 et 1997.
Pour les clubs (une seule équipe par club) :
Le nombre d’équipes sera limité à 52 et elles seront retenues selon l’ordre suivant :
1) le classement au dernier Mérite National Performance des écoles de Golf.
2) Par ordre d’arrivée des inscriptions
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 1 moins de 15 ans minimum doit obligatoirement faire partie de l’équipe (jouer chaque tour en
stroke play et match play).
Distance de jeu préconisée :
voir recommandations § 3.6-4
Une seule marque de départ sera utilisée pour l’ensemble des participantes quel que soit leur âge et leur index.
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
3 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 2 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
ème
 Phase finale : 3
jour
3 simples / match play
Les 16 premières équipes jouent pour la montée :
8 v 9 ; 7 v 10 ; 6 v 11 ; 5 v 12 ; 4 v 13 ; 3 v 14 ; 2 v 15 ; 1 v 16
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve
(voir clôture § 1.1).
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 1
ère
Division.
69
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
DIVISIONS MOINS DE 17 ANS GARÇONS
2012
PREMIERE DIVISION
Nîmes Vacquerolles
Tenant du titre
RCF LA BOULIE (Paris)
Finaliste
BONDUES (Nord Pas de Calais)
BUSSY (Ile-de-France)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
BIARRITZ (Aquitaine)
PARIS COUNTRY CLUB (Paris)
SAINT DONAT (PACA)
HOSSEGOR (Aquitaine)
PALMOLA (Midi Pyrénées)
SAINT CLOUD (Paris)
TINA (Nouvelle-Calédonie)
VALESCURE (PACA)
Montent de 2ème Division
JUVIGNAC (Languedoc Roussillon)
LE SART (Nord Pas de Calais)
GOLF NATIONAL (Paris)
TOURAINE (Centre)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A - Touraine
SAINT GERMAIN (Paris)
STRASBOURG (Alsace)
CARANTEC (Bretagne)
GARDEN GOLF AVIGNON (PACA)
CANNES MOUGINS (PACA)
NANTES ERDRE (Pays de la Loire)
SET GOLF (PACA)
AIX MARSEILLE (PACA)
CHANTILLY (Picardie)
ROYAN (Poitou-Charentes)
TOULOUSE SEILH (Midi Pyrénées)
MARCILLY (Centre)
LYON SALVAGNY (Rhône Alpes)
LYON VERGER (Rhône Alpes)
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
MIONNAY (Rhône Alpes)
DEUXIEME DIVISION
POULE B - Bordelais
IMAGES D’EPINAL (Lorraine)
LA NIVELLE (Aquitaine)
TOULOUSE LA RAMEE (Midi Pyrénées)
RENNES (Bretagne)
PREE LA ROCHELLE (Poitou-Charentes)
CARQUEFOU (Pays de la Loire)
ARCACHON (Aquitaine)
REVEILLON (Ile de France)
TOULOUSE (Midi Pyrénées)
METZ CHERISEY (Lorraine)
MEDOC (Aquitaine)
MIGNALOUX BEAUVOIR (Poitou-Charentes)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc Roussillon)
STADE FRANÇAIS (Paris)
AMIENS (Picardie)
BORDELAIS (Aquitaine)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
70
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A - Rennes
CICE-BLOSSAC (Bretagne)
ISABELLA (Paris)
LA BAULE (Pays-de-la-Loire)
PRIEURE (Paris)
BADEN (Bretagne)
VALQUEVEN (Bretagne)
FRESLONNIERE (Bretagne)
ANJOU (Pays de la Loire)
GRANVILLE (Basse-Normandie)
DOMANGERE (Pays de la Loire)
SAINT LAURENT (Bretagne)
YVELINES (Paris)
ANGERS (Pays de la Loire)
DEAUVILLE (Basse Normandie)
SAINT GERMAIN LES CORBEIL (Ile de France)
DINARD (Bretagne)
TROISIEME DIVISION
POULE B - Marcilly
PARIS INTERNATIONAL GC (Ile-de-France)
OZOIR LA FERRIERE (Ile de France)
COMBLES EN BARROIS (Lorraine)
DOMONT MONTMORENCY (Ile de France)
SARREBOURG (Lorraine)
PICARDIERE (Centre)
FORET VERTE (Haute Normandie)
VILLARCEAUX (Ile de France)
ROUEN MONT SAINT AIGNAN (Haute Normandie)
ARRAS (Nord Pas de Calais)
AILETTE (Picardie)
LIMERE (Centre)
LYS CHANTILLY (Picardie)
FONTAINEBLEAU (Ile-de-France)
HARDELOT (Nord Pas de Calais)
LERY POSES (Haute Normandie)
TROISIEME DIVISION
POULE C - Téoula
NIMES VACQUEROLLES (Languedoc Roussillon)
COLORADO (La Réunion)
CAP D’AGDE (Languedoc Roussillon)
ALBI LASBORDES (Midi Pyrénées)
ANGOULEME HIRONDELLE (Poitou-Charentes)
LIMOGES (Limousin)
CHIBERTA (Aquitaine)
PAU GOLF CLUB 1856 (Aquitaine)
MONT DE MARSAN (Aquitaine)
PORCELAINE (Limousin)
MARMANDE (Aquitaine)
TARBES TUMULUS (Midi Pyrénées)
MARTINES (Midi-Pyrénées)
VILLENEUVE SUR LOT (Aquitaine)
BASSIN BLEU (La Réunion)
BRIVE (Limousin)
TROISIEME DIVISION
POULE D - Commanderie
GRENOBLE (Rhône Alpes)
CHALON SUR SAONE (Bourgogne)
VICHY (Auvergne)
OUSTAU (PACA)
GOLF CLUB DE LYON (Rhône Alpes)
VALDAINE (Rhône-Alpes)
BOSSEY (Rhône-Alpes)
GOUVERNEUR (Rhône Alpes)
SAINT ETIENNE (Rhône Alpes)
DOLCE FREGATE (PACA)
LES BOULEAUX (Alsace)
AIX LES BAINS (Rhône Alpes)
ESERY (Rhône Alpes)
AUTUN (Bourgogne)
BOURG EN BRESSE (Rhône Alpes)
BESANCON (Franche Comté)
71
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
1
ERE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
DIVISION NATIONALE DES MOINS DE 17 ANS GARÇONS
TROPHEE JEAN-LOUIS DUPONT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Moins de 15 ans : nés en 1998 ou après et Minimes : 15 et 16 ans, nés en 1996 et 1997
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 1 moins de 15 ans minimum doit obligatoirement faire partie de l’équipe.
Distance de jeu préconisée :
voir recommandations § 3.6-4
Une seule marque de départ sera utilisée pour l’ensemble des participants quel que soit leur âge et leur index.
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
5 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 4 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour (1 moins de 15 ans obligatoire pour les simples)
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : (http://xnet.ffgolf.org) doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée Jean-Louis DUPONT confié au club de l’équipe gagnante pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
72
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE DES MOINS DE 17 ANS GARÇONS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Moins de 15 ans : nés en 1998 ou après et Minimes : 15 et 16 ans, nés en 1996 et 1997
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 1 moins de 15 ans minimum doit obligatoirement faire partie de l’équipe.
Distance de jeu préconisée :
voir recommandations § 3.6-4
Une seule marque de départ sera utilisée pour l’ensemble des participants quel que soit leur âge et leur index.
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
5 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 4 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour (1 moins de 15 ans obligatoire pour les simples)
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : (http://xnet.ffgolf.org) doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
73
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE DES MOINS DE 17 ANS GARÇONS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Moins de 15 ans : nés en 1998 ou après et Minimes : 15 et 16 ans, nés en 1996 et 1997
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 1 moins de 15 ans minimum doit obligatoirement faire partie de l’équipe.
Distance de jeu préconisée :
voir recommandations § 3.6-4
Une seule marque de départ sera utilisée pour l’ensemble des participants quel que soit leur âge et leur index.
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
5 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 4 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour (1 moins de 15 ans obligatoire pour les simples)
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : (http://xnet.ffgolf.org) doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
74
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION DES MOINS DE 17 ANS GARÇONS
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Moins de 15 ans : nés en 1998 ou après et Minimes : 15 et 16 ans, nés en 1996 et 1997
FORME DE JEU
Pour chaque tour, 1 moins de 15 ans minimum doit obligatoirement faire partie de l’équipe.
Distance de jeu préconisée :
voir recommandations § 3.6-4
Une seule marque de départ sera utilisée pour l’ensemble des participants quel que soit leur âge et leur index.
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l’épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
75
 1.2-3-1 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES JEUNES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION DES MOINS DE 17 ANS GARÇONS
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 3
division en promotion)
7 clubs et moins = 1
8 à 10 clubs = 2
11 clubs et plus = 3
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
9
2
OUEST
Basse Normandie, Bretagne, Pays de la
Loire
5
1
ILE DE FRANCE
Ile de France, Paris
13
3
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
8
2
NORD
Haute Normandie, Nord-Pas de Calais,
Picardie
11
3
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
12
3
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
8
2
TOTAL
66
16
Inter Régions
76
DATE ET LIEU
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
1.2-3-2
PAR ÉQUIPES DAMES
DIVISIONS DAMES 2012
PREMIERE DIVISION - Chantilly
Tenant du titre
RCF LA BOULIE (Paris)
Finaliste
SAINT GERMAIN (Paris)
CAEN (Basse Normandie)
ST CLOUD (Paris)
NIVELLE (Aquitaine)
BUSSY GUERMANTES (Ile de France)
BONDUES (Nord Pas de Calais)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
TOULOUSE (Midi Pyrénées)
AIX MARSEILLE (PACA)
MIONNAY (Rhône Alpes)
VALESCURE (PACA)
Montent de 2ème Division
BORDELAIS (Aquitaine)
GOLF CLUB DE LYON (Rhône Alpes)
PARIS COUNTRY CLUB (Paris)
FOURQUEUX (Paris)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A - Vaucouleurs
ROUEN MONT SAINT AIGNAN (Haute Normandie)
STRASBOURG (Alsace)
PREE LA ROCHELLE (Poitou-Charentes)
PALMOLA (Midi Pyrénées)
SALIES DE BEARN (Aquitaine)
PARIS INTERNATIONAL GOLF CLUB (Paris)
TROYES (Champagne-Ardenne)
BONDOUFLE (Ile de France)
CHANTACO (Aquitaine)
LYON SALVAGNY (Rhône Alpes)
STADE FRANÇAIS (Paris)
AVRILLE (Pays de la Loire)
NANTES ERDRE (Pays de la Loire)
AMIENS (Picardie)
DOMANGERE (Pays de La Loire)
BIARRITZ (Aquitaine)
DEUXIEME DIVISION
POULE B – Château des Sept Tours
HOSSEGOR (Aquitaine)
LE SART (Nord Pas de Calais)
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
BOSSEY (Rhône Alpes)
OZOIR LA FERRIERE (Ile de France)
CICE BLOSSAC (Bretagne)
LYON VERGER (Rhône Alpes)
CHANTILLY (Picardie)
DEAUVILLE (Basse Normandie)
HAUT POITOU (Poitou-Charentes)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc Roussillon)
SAINT DONAT (PACA)
YVELINES (Paris)
MEDOC (Aquitaine)
GOUVERNEUR (Rhône Alpes)
FONTAINEBLEAU (Ile de France)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort
77
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A – Champ de Bataille
DINARD (Bretagne)
PORNIC (Pays de la Loire)
LE MANS (Pays de la Loire)
NANTES VIGNEUX (Pays de La Loire)
RENNES (Bretagne)
BADEN (Bretagne)
FRESLONNIERE (Bretagne)
MARCILLY (Centre)
SAINT GERMAIN LES CORBEIL (Ile de France)
LE COUDRAY (Ile de France)
TOURAINE (Centre)
TOURS ARDREE (Centre)
LE HAVRE (Haute Normandie)
LERY POSES (Haute Normandie)
MEAUX BOUTIGNY (Ile de France)
VILLARCEAUX (Ile de France)
TROISIEME DIVISION
POULE B - Ailette
HARDELOT (Nord Pas de Calais)
LYS CHANTILLY (Picardie)
AILETTE (Picardie)
LE TOUQUET (Nord Pas de Calais)
DOMONT MONTMORENCY (Ile de France)
BRIGODE (Nord pas de Calais)
LE PRIEURE (Paris)
ARRAS (Nord Pas de Calais)
COMPIEGNE (Picardie)
FAULQUEMONT (Lorraine)
JOYENVAL (Paris)
AMNEVILLE (Lorraine)
NANCY PULNOY (Lorraine)
METZ CHERISEY (Lorraine)
METZ TECHNOPOLE (Lorraine)
LA GRANGE AUX ORMES (Lorraine)
TROISIEME DIVISION
POULE C - Casteljaloux
ALBI LASBORDES (Midi Pyrénées)
PAU GOLF CLUB 1856 (Aquitaine)
LACANAU (Aquitaine)
CHIBERTA (Aquitaine)
TOULOUSE LA RAMEE (Midi-Pyrénées)
ARCACHON (Aquitaine)
TOULOUSE SEILH (Midi-Pyrénées)
CASTRES (Midi-Pyrénées)
ANGOULEME HIRONDELLE (Poitou-Charentes)
ROCHEFORT (Paris)
SANCERROIS (Centre)
VILLACOUBLAY (Paris)
VAL DE L’INDRE (Centre)
BOURGES (Centre)
PORCELAINE (Limousin)
LIMOGES (Limousin)
TROISIEME DIVISION
POULE D - Albon
VOLCANS (Auvergne)
CELY (Ile de France)
ESERY (Rhône alpes)
BESANCON (Franche Comté)
PONT ROYAL (PACA)
VICHY (Auvergne)
VALDAINE (Rhône Alpes)
LAC D'ANNECY (Rhône Alpes)
DIVONNE (Rhône Alpes)
ROYAL MOUGINS (PACA)
MASSANE (Languedoc-Roussillon)
PRUNEVELLE (Franche Comté)
GARDEN GOLF AVIGNON (PACA)
VAL DE SORNE (Franche Comté)
AIX LES BAINS (Rhône Alpes)
NIMES VACQUEROLLES (Languedoc-Roussillon)
78
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE DAMES
TROPHEE GOLFER’S CLUB
Qualificatif pour l’European Club Cup Trophy
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Seules deux joueuses n'étant pas licenciées dans le club au 31 mars de l’année précédente sont autorisées sur
chaque fiche de composition d’équipe.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
ème
ème
ème
ème
ème
ème
ème
Les 8 dernières équipes constituent 2 poules (poule 1 : 9 , 12 , 13 , 16
et poule 2 : 10 , 11 , 14 ,
ème
15 ) et s’affrontent en forme de jeu réduite (1 foursome et 4 simples consécutifs) entre clubs de la même poule.
Les 2 équipes de chaque poule ayant perdu 2 matchs sont rétrogradées en division inférieure.
ème
3
jour : Tour 1 de poule
ème
4
jour matin : Tour 2 de poule
ème
4
jour après-midi : Tour 3 de poule
Pour les phases finales en match play, l’ordre de jeu des simples est laissé au libre choix du capitaine de
l’équipe : il n’y a pas d’obligation de classer les joueurs par ordre des index arrondis.
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée GOLFER’S CLUB confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
79
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Seules deux joueuses n'étant pas licenciées dans le club au 31 mars de l’année précédente sont autorisées sur
chaque fiche de composition d’équipe.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
80
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
81
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION DAMES
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipières : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
82
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION DAMES
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 3
division en promotion)
9 clubs et moins = 1
10 à 12 clubs = 2
13 clubs et plus = 3
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
10
2
OUEST
Basse Normandie, Bretagne, Pays de la
Loire
10
2
ILE DE FRANCE
Ile de France, Paris
17
3
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
13
3
NORD
Haute Normandie, Nord-Pas de Calais,
Picardie
10
2
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
7
1
14
3
81
16
Inter Régions
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
Total
83
DATE ET LIEU
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
EQUIPES 2 DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les clubs :
Ouvert à une seule équipe par club ayant déjà une équipe en division dames l’année de l’épreuve.
Le nombre d’équipes sera limité à 48 et elles seront retenues selon l’ordre suivant :
1) classement au Mérite des Clubs Dames de l’année précédente
2) par ordre d’arrivée des inscriptions
Pour les équipières : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 et 2
ème
jour
Pour moins de 25 équipes inscrites :
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
Pour 25 équipes et plus inscrites :
er
ème
6 simples / stroke play / 18 trous / 3 équipières le 1 jour – 3 équipières le 2
jour
Les 5 meilleurs scores sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
84
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
DIVISIONS MID-AMATEURS DAMES 2012
PREMIERE DIVISION - Brigode
Tenant du titre
BONDUES (Nord Pas de Calais)
Finaliste
CHANTILLY (Picardie)
FOURQUEUX (Paris)
OZOIR LA FERRIERE (Ile de France)
BUSSY GUERMANTES (Ile de France)
SAINT CLOUD (Paris)
HARDELOT (Nord Pas de Calais)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
STRASBOURG (Alsace)
AMIENS (Picardie)
RCF LA BOULIE (Paris)
BIARRITZ (Aquitaine)
Montent de 2ème Division
SAINT GERMAIN (Paris)
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
STADE FRANÇAIS (Paris)
FRESLONNIERE (Bretagne)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A – Cicé-Blossac
PESSAC (Aquitaine)
RENNES (Bretagne)
METZ CHERISEY (Lorraine)
LE PRIEURE (Paris)
ALBI LASBORDES (Midi Pyrénées)
BOSSEY (Rhône Alpes)
GARDEN GOLF AVIGNON (PACA)
METZ TECHNOPOLE (Lorraine)
SAINT LAURENT (Bretagne)
LAC D’ANNECY (Rhône Alpes)
GOUVERNEUR (Rhône Alpes)
JOYENVAL (Paris)
LIMOGES (Limousin)
NANTES VIGNEUX (Pays de la Loire)
LE TOUQUET (Nord Pas de Calais)
VALENCIENNES (Nord Pas de Calais)
DEUXIEME DIVISION
POULE B – Chalon en Champagne
BEAUVALLON (PACA)
AVRILLE (Pays de La Loire)
AIX MARSEILLE (PACA)
SPORTING CLUB VICHY (Auvergne)
NANTES ERDRE (Pays de la Loire)
MEAUX BOUTIGNY (Ile de France)
TOULOUSE (Midi Pyrénées)
GRAND AVIGNON (PACA)
TOURS ARDREE (Centre)
DIVONNE (Rhône Alpes)
LYS CHANTILLY (Picardie)
FONTAINEBLEAU (Ile de France)
TOULOUSE SEILH (Midi Pyrénées)
SAINT GERMAIN LES CORBEIL (Ile de France)
MIONNAY (Rhône Alpes)
CHIBERTA (Aquitaine)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
85
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A – Nantes Vigneux
DEAUVILLE (Basse Normandie)
YVELINES (Paris)
VILLACOUBLAY (Paris)
VALQUEVEN (Bretagne)
ODET (Bretagne)
LE MANS (Pays de la Loire)
GRANVILLE (Basse Normandie)
CICÉ-BLOSSAC (Bretagne)
PIGC (Ile de France)
SAINT MARC (Paris)
DINARD (Bretagne)
MARCILLY (Centre)
SAINT QUENTIN EN YVELINES (Paris)
CHOLET (Pays de la Loire)
SAINT-CAST-PEN-GUEN (Bretagne)
ORLEANS DONNERY (Centre)
TROISIEME DIVISION
POULE B - Faulquemont
LE SART (Nord Pas de Calais)
REBETZ (Picardie)
AILETTE (Picardie)
WANTZENAU (Alsace)
IMAGES D’EPINAL (Lorraine)
NANCY PULNOY (Lorraine)
ALSACE GOLF CLUB (Alsace)
TROYES (Champagne-Ardenne)
COMPIEGNE (Picardie)
BITCHE (Lorraine)
BRIGODE (Nord Pas de Calais)
VAL SECRET (Picardie)
CHATEAU DE PREISCH (Lorraine)
NANCY AINGERAY (Lorraine)
AMNEVILLE (Lorraine)
DOMONT (Ile de France)
TROISIEME DIVISION
POULE C – Graves et Sauternais
VOLCANS (Auvergne)
ROYAN (Poitou-Charentes)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc Roussillon)
CHATEAU DE FORGES (Poitou-Charentes)
ST CYPRIEN (Languedoc-Roussillon)
BOURGES (Centre)
MASSANE (Languedoc-Roussillon)
VAL DE L’INDRE (Centre)
TEOULA (Midi Pyrénées)
ROCHEFORT (Paris)
PALMOLA (Midi Pyrénées)
PORCELAINE (Limousin)
MARMANDE (Aquitaine)
LOURDES (Midi Pyrénées)
CHANTACO (Aquitaine)
BORDELAIS (Aquitaine)
TROISIEME DIVISION
POULE D – Saint Etienne
SAINT DONAT (PACA)
VAL DE SORNE (Franche Comté)
ESERY (Rhône Alpes)
MARIVAUX (Ile de France)
GRENOBLE (Rhône Alpes)
VILLARCEAUX ((Ile de France)
AUTUN (Bourgogne)
PRUNEVELLE (Franche Comté)
BESANCON (Franche Comté)
ROYAL MOUGINS (PACA)
VAUCOULEURS (Paris)
BONDOUFLE VAL-GRAND (Ile de France)
ST ETIENNE (Rhône-Alpes)
VALESCURE (PACA)
RHIN (Alsace)
AMMERSCHWIR (Alsace)
86
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE MID-AMATEURS DAMES
TROPHEE COTNAREANU
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 30 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour matin : ¼ de finale
ème
3
jour après-midi : ½ finales
ème
4
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée COTNAREANU confié au club de l’équipe vainqueur pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
87
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE MID-AMATEURS DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 30 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour matin : ¼ de finale
ème
3
jour après-midi : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe : 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales
88
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE MID-AMATEURS DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 30 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour matin : ¼ de finale
ème
3
jour après-midi : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe : 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales
89
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION MID-AMATEURS DAMES
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 30 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueuses sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour
de l'épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
90
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION MID-AMATEURS DAMES
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 3
division en promotion)
7 clubs et moins = 1
8 à 10 clubs = 6
11 clubs et plus = 3
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
7
1
OUEST
Basse Normandie, Bretagne, Pays de la
Loire
11
3
ILE DE FRANCE
Ile de France, Paris
11
3
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
13
3
NORD
Haute Normandie, Nord Pas-de-Calais,
Picardie
11
3
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
5
1
8
2
66
16
Inter Régions
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
Total
91
DATE ET LIEU
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
DIVISIONS SENIORS DAMES
PREMIERE DIVISION – Pléneuf
Tenant du titre
SAINT DONAT (PACA)
Finaliste
CANNES MOUGINS (PACA)
HOSSEGOR (Aquitaine)
GOLF CLUB DE LYON (Rhone-Alpes)
HARDELOT (Nord Pas de Calais)
FOURQUEUX (Paris)
CHANTACO (aquitaine)
JOYENVAL (Paris)
LE TOUQUET (Nord Pas de Calais)
BONDUES (Nord Pas de Calais)
SAINT CLOUD (paris)
LA NIVELLE (Aquitaine)
Montent de 2ème Division
CHIBERTA (Aquitaine)
FONTAINEBLEAU (Ile de France)
DINARD (Bretagne)
SAINT LAURENT (Bretagne)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A - Cholet
VILLACOUBLAY (Paris)
MANDELIEU (PACA)
STADE FRANÇAIS (Paris)
VILLARCEAUX (Ile de France)
PONT ROYAL (PACA)
CHATEAU D’AVOISE (Bourgogne)
SAINT CYPRIEN (Languedoc Roussillon)
AIX MARSEILLE (PACA)
LA BAULE (Pays de la Loire)
CHANTILLY (Picardie)
VALESCURE (PACA)
ESERY (Rhône Alpes)
LE HAVRE (Haute Normandie)
OZOIR LA FERRIERE (Ile de France)
CHATEAU DE PREISCH (Lorraine)
SAINT GERMAIN (Paris)
DEUXIEME DIVISION
POULE B - Bellefontaine
NANTES VIGNEUX (Pays de la Loire)
BESANCON (Franche Comté)
ROUEN MONT SAINT AIGNAN (Haute Normandie)
SAINT QUENTIN EN YVELINES (Paris)
FRESLONNIERE (Bretagne)
MORFONTAINE (Picardie)
BIARRITZ (Aquitaine)
RCF LA BOULIE (Paris)
HAUT-POITOU (Poitou-Charentes)
ROCHEFORT (Paris)
MONTE CARLO (PACA)
ALBI LASBORDES (Midi Pyrénées)
ROYAL MOUGINS (PACA)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
PAU GOLF CLUB 1856 (Aquitaine)
SAINT GERMAIN LES CORBEILS (Ile de France)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
92
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A – Saint Laurent
SABLÉ-SOLESMES (Pays de la Loire)
ISABELLA (Paris)
VILLENNES (Paris)
VAL DE L’INDRE (Centre)
CARANTEC (Bretagne)
PRIEURE (Paris)
DOMONT (Ile de France)
MARIVAUX (Ile de France)
ODET (Bretagne)
VIRE LA DATHEE (Basse Normandie)
RENNES (Bretagne)
AVRILLE (Pays de la Loire)
VALQUEVEN (Bretagne)
CABOURG LE HOME (Basse Normandie)
PORNIC (Pays de la Loire)
TOURAINE (Centre)
TROISIEME DIVISION
POULE B - Mormal
LE SART (Nord Pas de Calais)
MEAUX BOUTIGNY (Ile de France)
REBETZ (Picardie)
BONDOUFLE (Ile de France)
RHIN (Alsace)
PRUNEVELLE (Franche Comté)
CHALONS EN CHAMPAGNE (Champagne-Ardenne)
STRASBOURG (Alsace)
MONT GRIFFON (Ile de France)
NANCY AINGERAY (Lorraine)
METZ CHERISEY (Lorraine)
VAL SECRET (Picardie)
DIEPPE-POURVILLE (Haute-Normandie)
BUSSY GUERMANTES (Ile de France)
AA SAINT OMER (Nord Pas de Calais)
LYS CHANTILLY (Picardie)
TROISIEME DIVISION
POULE C – Pau Golf Club 1856
VOLCANS (Auvergne)
CHOLET (Pays de la Loire)
TOULOUSE SEILH (Midi Pyrénées)
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
VICHY (Auvergne)
CHÂTEAU DES FORGES(Poitou-Charentes)
MEDOC (Aquitaine)
ARCACHON (Aquitaine)
PORCELAINE (Limousin)
ANGOULEME HIRONDELLE (Poitou-Charentes)
BORDELAIS (Aquitaine)
SALIES DE BEARN (Aquitaine)
PESSAC (Aquitaine)
CAMEYRAC (Aquitaine)
TOULOUSE (Midi Pyrénées)
MARMANDE (Aquitaine)
TROISIEME DIVISION
POULE D – Gap Bayard
AIX LES BAINS (Rhône Alpes)
LYON SALVAGNY (Rhône Alpes)
BOSSEY (Rhône Alpes)
LUBERON (PACA)
CLAUX AMIC (PACA)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc Roussillon)
GRANDE BASTIDE (PACA)
MONTPELLIER JUVIGNAC (Languedoc Roussillon)
VALCROS (PACA)
MIONNAY (Rhône Alpes)
BEAUVALLON (PACA)
GRENOBLE (Rhône Alpes)
VALGARDE (PACA)
LE GOUVERNEUR (Rhône Alpes)
MONTPELLIER MASSANE (Languedoc Roussillon)
LE FOREZ (Rhône Alpes)
93
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE SENIORS DAMES
TROPHEE DE LA COMMISSION FEMININE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 50 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée de la Commission Féminine confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
94
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE SENIORS DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 50 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe : 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
95
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE SENIORS DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 50 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe : 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
96
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION SENIORS DAMES
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipières : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueuses ayant 50 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueuses sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour
de l'épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
97
 1.2-3-2 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES DAMES
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION SENIORS DAMES
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 3
division en promotion)
11 clubs et moins = 2
12 à 15 clubs = 3
16 clubs et plus = 4
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
9
2
OUEST
Basse Normandie, Bretagne
Pays de la Loire
8
2
ILE DE FRANCE
Ile de France, Paris
7
2
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
10
2
NORD
Haute Normandie, Nord Pas-de-Calais,
Picardie
10
2
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
16
4
11
2
71
16
Inter Régions
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
Total
98
DATE ET LIEU
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
1.2-3-3
PAR ÉQUIPES MESSIEURS
FRANCE V AFRIQUE DU SUD
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement peut être modifié par le Comité de l’épreuve avec l’accord des capitaines des équipes.
CONDITIONS DE SELECTION DE L’EQUIPE DE FRANCE
Chaque nation sélectionne ses propres équipiers.
Les conditions des sélections de l’équipe de France sont précisées dans le règlement des sélections des
équipes de France 2012 (disponible sur le site internet de la ffgolf).
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Accompagnateurs :
Les capitaines peuvent, au choix, être donneur de conseil ou cadet
Les coachs ne sont pas autorisés à caddeyer
FORME DE JEU
Foursomes, quatres balles et simples / match play
Déroulement de l’épreuve :
er
1 jour (matin) : 4 matchs en foursome
er
1 jour (après midi) : 4 matchs en quatre balles
ème
2
jour (matin) : 8 matchs en simple
Ordre de jeu : L’ordre de jeu est laissé au libre choix du capitaine de l’équipe.
Classement :
Chaque victoire dans un match rapporte un point à l’équipe gagnante.
En cas d’égalité après 18 trous, les points du match sont partagés (0,5 point pour chaque équipe).
L’équipe victorieuse est celle totalisant le plus de points à l’issue de la rencontre.
En cas d’égalité à l’issue de la rencontre, le trophée reste en possession de l’équipe précédemment
victorieuse.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf.
99
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
DIVISIONS MESSIEURS 2012
PREMIERE DIVISION - Granville
Tenant du titre
CANNES MOUGINS (PACA)
Finaliste
BIARRITZ (Aquitaine)
RCF LA BOULIE (Paris)
BUSSY GUERMANTES (Ile-de-France)
BORDELAIS (Aquitaine)
ORMESSON (Ile-de-France)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
CHIBERTA (Aquitaine)
MARCILLY (Centre)
BORDEAUX-LAC (Aquitaine)
RENNES (Bretagne)
GOLF CLUB DE LYON (Rhône-Alpes)
ème
Montent de 2
Division
DOMONT MONTMORENCY (Ile-de-France)
CHANTILLY (Picardie)
TOURAINE (Centre)
VALESCURE (PACA)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A - Chailly
QUETIGNY (Bourgogne)
CHANTACO (Aquitaine)
SAINT DONAT (PACA)
AIX LES BAINS (Rhône-Alpes)
MARMANDE (Aquitaine)
SAINT CLOUD (Paris)
SAINT GERMAIN (Paris)
TOULOUSE LA RAMEE (Midi-Pyrénées)
FONTAINEBLEAU (Ile-de-France)
STRASBOURG (Alsace)
NIORT (Poitou-Charentes)
CERGY PONTOISE (Ile-de-France)
FOURQUEUX (Paris)
MEDOC (Aquitaine)
AIX MARSEILLE (PACA)
HOSSEGOR (Aquitaine)
DEUXIEME DIVISION
POULE B - Crecy
AMNEVILLE (Lorraine)
PALMOLA (Midi-Pyrénées)
ANGERS (Pays-de-la-Loire)
PARIS COUNTRY CLUB (Paris)
BONDUES (Nord-Pas-de-Calais)
AMIENS (Picardie)
PAU GOLF CLUB 1856 (Aquitaine)
OZOIR-LA-FERRIERE (Ile-de-France)
STADE FRANÇAIS (Paris)
MIONNAY (Rhône-Alpes)
BOULEAUX (Alsace)
SAINT SAENS (Haute-Normandie)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc-Roussillon)
ANGOULEME HIRONDELLE (Poitou-Charentes)
DEAUVILLE (Basse-Normandie)
LA NIVELLE (Aquitaine)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
100
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A – Cicé-Blossac
VILLARCEAUX (Ile-de-France)
BAUGE (Pays-de-la-Loire)
SAINT GERMAIN LES CORBEIL (Ile-de-France)
ORLEANS DONNERY (Centre)
SAINT LAURENT (Bretagne)
MIGNALOUX (Poitou-Charentes)
COUTAINVILLE (Basse-Normandie)
LERY POSES (Haute-Normandie)
LA BAULE (Pays-de-la-Loire)
CARQUEFOU (Pays-de-la-Loire)
BREST IROISE (Bretagne)
LIMERE (Centre)
ROUEN MONT SAINT AIGNAN (Haute-Normandie)
CAEN (Basse-Normandie)
NANTES ERDRE (Pays-de-la-Loire)
NANTES (Pays-de-la-Loire)
TROISIEME DIVISION
POULE B – Mont Griffon
AILETTE (Picardie)
BITCHE (Lorraine)
WANTZENAU (Alsace)
MEAUX BOUTIGNY (Ile-de-France)
SART (Nord-Pas-de-Calais)
ABLEIGES (Ile-de-France)
METZ CHERISEY (Lorraine)
ISABELLA (Paris)
WIMEREUX (Nord-Pas-de-Calais)
PRIEURE (Paris)
COUDRAY (Ile-de-France)
LYS CHANTILLY (Picardie)
COMPIEGNE (Picardie)
BRIGODE (Nord-Pas-de-Calais)
GRANGE AUX ORMES (Lorraine)
VILLERAY (Ile-de-France)
TROISIEME DIVISION
POULE C – Lannemezan
JUVIGNAC (Languedoc-Roussillon)
TOULOUSE (Midi-Pyrénées)
SAINT CYPRIEN (Languedoc-Roussillon)
MASSANE (Languedoc-Roussillon)
ALBI LASBORDES (Midi-Pyrénées)
PORCELAINE (Limousin)
PREE LA ROCHELLE (Poitou-Charentes)
TOULOUSE SEILH (Midi-Pyrénées)
ARCACHON (Aquitaine)
TEOULA (Midi-Pyrénées)
MONT DE MARSAN (Aquitaine)
SAINTES (Poitou-Charentes)
COGNAC (Poitou-Charentes)
ROYAN (Poitou-Charentes)
LOURDES (Midi-Pyrénées)
SAINT THOMAS (Languedoc-Roussillon)
TROISIEME DIVISION
POULE D – Montpellier Massane
PONT ROYAL (PACA)
VOLCANS (Auvergne)
ESERY (Rhône-Alpes)
GRENOBLE CHARMEIL (Rhône-Alpes)
MIRAMAS (PACA)
BOSSEY (Rhône-Alpes)
VALCROS (PACA)
CHALON SUR SAONE (Bourgogne)
GARDEN GOLF AVIGNON (PACA)
DIVONNE (Rhône-Alpes)
SET GOLF (PACA)
PROVENCAL (PACA)
GOUVERNEUR (Rhône-Alpes)
VALENCE SAINT DIDIER (Rhône-Alpes)
LYON VERGER (Rhône-Alpes)
LUBERON (PACA)
101
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
QUATRIEME DIVISION
QUATRIEME DIVISION
POULE A - Fontenelles
ANJOU (Pays-de-la-Loire)
24H LE MANS (Pays de la Loire)
GRANVILLE (Basse-Normandie)
DINARD (Bretagne)
PLENEUF VAL ANDRE (Bretagne)
DIEPPE-POURVILLE (Haute Normandie)
PLOEMEUR OCEAN (Bretagne)
CHERBOURG (Basse-Normandie)
CHOLET (Pays-de-la-Loire)
CARANTEC (Bretagne)
PORNIC (Pays-de-la-Loire)
VAUDREUIL (Haute-Normandie)
VAUCOULEURS (Paris)
ETRETAT (Haute Normandie)
SAINT MARC (Paris)
LE HAVRE (Haute-Normandie)
QUATRIEME DIVISION
POULE B - Thumeries
NANCY (Lorraine)
METZ TECHNOPOLE (Lorraine)
SAINT OMER (Nord-Pas-de-Calais)
NANCY PULNOY (Lorraine)
IMAGES D'EPINAL(Lorraine)
ARRAS (Nord Pas de Calais)
SAINT AUBIN (Ile-de-France)
HARDELOT (Nord-Pas-de-Calais)
LE TOUQUET (Nord-Pas-de-Calais)
BONDOUFLE (Ile de France)
TROYES LA CORDELIERE (Champagne-Ardenne)
CHANTILLY DOLCE (Picardie)
MERIGNIES (Nord-Pas-de-Calais)
ARC EN BARROIS (Champagne-Ardenne)
DUNKERQUE (Nord-Pas-de-Calais)
ARDENNES (Champagne-Ardenne)
QUATRIEME DIVISION
POULE C - Dryades
PERIGUEUX (Aquitaine)
MARIVAUX (Ile-de-France)
BIGORRE (Midi-Pyrénées)
LIMOGES (Limousin)
MAKILA (Aquitaine)
BOUCLES DE SEINE (Paris)
HAUT-POITOU (Poitou-Charentes)
PESSAC (Aquitaine)
VICHY (Auvergne)
SAINTE AGATHE (Centre)
GUJAN MESTRAS (Aquitaine)
BOURGES (Centre)
BRIVE (Limousin)
CHEVERNY (Centre)
LACANAU (Aquitaine)
LAS MARTINES (Midi-Pyrénées)
QUATRIEME DIVISION
POULE D – Domaine de Saint Clair
MONTPENSIER (Auvergne)
BELLEFONTAINE (Ile-de-France)
CAP D'AGDE (Languedoc-Roussillon)
GRENOBLE (Rhône-Alpes)
JOYENVAL (Paris)
FOREZ (Rhône-Alpes)
BESANCON (Franche-Comté)
CHANALETS (Rhône-Alpes)
SAINT ETIENNE (Rhône-Alpes)
NIMES VACQUEROLLES (Languedoc-Roussillon)
VALDAINE (Rhône-Alpes)
YVELINES (Paris)
MONTAL (Midi-Pyrénées)
GIEZ (Rhône-Alpes)
LYON CHASSIEU (Rhône-Alpes)
LYON SALVAGNY (Rhône-Alpes)
102
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE MESSIEURS
TROPHEE GOUNOUILHOU
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Seuls deux joueurs n'étant pas licenciés dans le club au 31 mars de l’année précédente sont autorisés sur
chaque fiche de composition d’équipe.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
ème
ème
ème
ème
ème
ème
ème
Les 8 dernières équipes constituent 2 poules (poule 1 : 9 , 12 , 13 , 16
et poule 2 : 10 , 11 , 14 ,
ème
15 ) et s’affrontent en forme de jeu réduite (1 foursome et 4 simples consécutifs) entre clubs de la même poule.
Les 2 équipes de chaque poule ayant perdu 2 matchs sont rétrogradées en division inférieure.
ème
3
jour : Tour 1 de poule
ème
4
jour matin : Tour 2 de poule
ème
4
jour après-midi : Tour 3 de poule
Pour les phases finales en match play, l’ordre de jeu des simples est laissé au libre choix du capitaine de
l’équipe : il n’y a pas d’obligation de classer les joueurs par ordre des index arrondis.
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée GOUNOUILHOU confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
103
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Seuls deux joueurs n'étant pas licenciés dans le club au 31 mars de l’année précédente sont autorisés sur
chaque fiche de composition d’équipe.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
104
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
105
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
4EME DIVISION NATIONALE MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7 ; 1 v 8
ème
3
jour : ¼ de finale
Les 8 dernières équipes de la qualification sont rétrogradées en Promotion.
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des quarts de finale.
106
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION MESSIEURS
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 4
ème
Division.
107
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION MESSIEURS
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 4
division en promotion)
16 clubs et moins = 3
17 à 20 clubs = 4
21 à 24 clubs = 5
25 à 28 clubs = 6
29 clubs et plus = 7
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
19
4
OUEST
Basse Normandie, Bretagne, Pays de la
Loire
27
6
ILE DE FRANCE
Ile de France, Paris
20
4
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
19
4
NORD
Haute Normandie, Nord Pas-de-Calais,
Picardie
14
3
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
18
4
29
7
146
32
Inter Régions
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
Total
108
DATE ET LIEU
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
DIVISIONS MESSIEURS 2012
EQUIPES 2
PREMIERE DIVISION – Médoc
Tenant du titre
ORMESSON (Ile-de-France)
Finaliste
RCF LA BOULIE (Paris)
STADE FRANCAIS (Paris)
BONDUES (Nord-Pas-de-Calais)
CHANTILLY (Picardie)
ANGERS (Pays-de-la-Loire)
BUSSY-GUERMANTES (Ile-de-France)
CHIBERTA (Aquitaine)
CHANTACO (Aquitaine)
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
ème
Montent de 2
Division
GOLF CLUB DE LYON (Rhône-Alpes)
SAINT CLOUD (Paris)
BIARRITZ (Aquitaine)
SAINT DONAT (PACA)
VALESCURE (PACA)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A - Quétigny
QUETIGNY (Bourgogne)
PAU GOLF CLUB 1856 (Aquitaine)
ROCHEFORT (Paris)
SAINT GERMAIN (Paris)
HOSSEGOR (Aquitaine)
MARMANDE (Aquitaine)
AIX MARSEILLE (PACA)
VOLCANS (Auvergne)
TOULOUSE LA RAMEE (Midi-Pyrénées)
WANTZENAU (Alsace)
PREE LA ROCHELLE (Poitou-Charentes)
MEDOC (Aquitaine)
MARCILLY (Centre)
PRIEURE (Paris)
PARIS COUNTRY CLUB (Paris)
STRASBOURG (Alsace)
DEUXIEME DIVISION
POULE B – Nîmes Vacquerolles
ISABELLA (Paris)
FOURQUEUX (Paris)
LERY POSES (Haute-Normandie)
GOUVERNEUR (Rhône-Alpes)
SART (Nord-Pas-de-Calais)
ALBI LASBORDES (Midi-Pyrénées)
NIVELLE (Aquitaine)
NIORT (Poitou-Charentes)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc-Roussillon)
NANCY AINGERAY (Lorraine)
SAINT ETIENNE (Rhône-Alpes)
MIONNAY (Rhône-Alpes)
ANGOULEME HIRONDELLE (Poitou-Charentes)
TOURAINE (Centre)
RENNES (Bretagne)
DOMONT MONTMORENCY (Ile-de-France)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
109
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE DES EQUIPES 2 MESSIEURS
TROPHEE PIERRE ETIENNE GUYOT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Pour les clubs (à partir de 2013) :
Ouvert aux clubs ayant déjà une équipe en division messieurs l’année de l’épreuve.
Tout club ne figurant plus dans les divisions messieurs de l’année en cours ne pourra pas présenter d’équipe 2.
L’équipe sera déclarée « Forfait ».
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée Pierre Etienne GUYOT confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
110
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE DES EQUIPES 2 MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Pour les clubs (à partir de 2013) :
Ouvert aux clubs ayant déjà une équipe en division messieurs l’année de l’épreuve.
Tout club ne figurant plus dans les divisions messieurs de l’année en cours ne pourra pas présenter d’équipe 2.
L’équipe sera déclarée « Forfait ».
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
111
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES DE FRANCE PAR EQUIPES
PROMOTION DES EQUIPES 2 MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les clubs :
Ouvert à une seule équipe par club ayant déjà une équipe en division messieurs l’année de l’épreuve et
non présent en division des équipes 2 messieurs.
Le nombre d’équipes sera limité à 48 et elles seront retenues selon l’ordre suivant :
1) classement au Mérite des Clubs Messieurs de l’année précédente
2) par ordre d’arrivée des inscriptions
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
- Pour moins de 16 équipes inscrites / épreuve sur 3 jours :
6 simples / stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
Les 8 premières équipes à l’issue des 3 tours montent en division.
- Entre 16 et 24 équipes inscrites / épreuve sur 3 jours :
Les 2 premiers jours : Qualification
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
ème
Le 3
jour : les 16 premières équipes à l’issue de la qualification sont qualifiées pour la phase finale.
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 16 premières équipes jouent pour la montée en élimination directe :
8 v 9 ; 7 v 10 ; 6 v 11 ; 5 v 12 ; 4 v 13 ; 3 v 14 ; 2 v 15 ; 1 v 16
- Pour 25 équipes et plus inscrites / épreuve sur 3 jours :
Les 2 premiers jours : Qualification
6 simples / stroke play / 18 trous / 3 équipiers le 1er jour – 3 équipiers le 2ème jour
Les 5 meilleurs scores sont retenus.
ème
Le 3
jour : les 16 premières équipes à l’issue de la qualification sont qualifiées pour la phase finale.
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 16 premières équipes jouent pour la montée en élimination directe :
8 v 9 ; 7 v 10 ; 6 v 11 ; 5 v 12 ; 4 v 13 ; 3 v 14 ; 2 v 15 ; 1 v 16
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve
(voir clôture § 1.1).
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 2
ème
Division.
112
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
DIVISIONS MID AMATEURS MESSIEURS 2012
PREMIERE DIVISION - Amiens
Tenant du titre
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
Finaliste
SAINT CLOUD (Paris)
SAINT GERMAIN (Paris)
CHANTACO (Aquitaine)
DOMONT MONTMORENCY (Ile-de-France)
CHANTILLY (Picardie)
BONDUES (Nord-Pas-de-Calais)
CHIBERTA (Aquitaine)
RCF LA BOULIE (Paris)
AIX LES BAINS (Rhône-Alpes)
BOSSEY (Rhône-Alpes)
SAINT NOM LA BRETECHE (Paris)
Montent de 2ème Division
DEAUVILLE (Basse-Normandie)
FOURQUEUX (Paris)
TOULOUSE (Midi-Pyrénées)
MIRAMAS (PACA)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A – Macon la Salle
VOLCANS (Auvergne)
NANCY (Lorraine)
MARMANDE (Aquitaine)
COMPIEGNE (Picardie)
BORDELAIS (Aquitaine)
VILLERAY (Ile-de-France)
PRIEURE (Paris)
CLAUX-AMIC (PACA)
LOURDES (Midi-Pyrénées)
AIX MARSEILLE (PACA)
NÎMES CAMPAGNE (Languedoc-Roussillon)
VAUDREUIL (Haute-Normandie)
FONTAINEBLEAU (Ile-de-France)
MEDOC (Aquitaine)
BUSSY GUERMANTES (Ile-de-France)
LA NIVELLE (Aquitaine)
DEUXIEME DIVISION
POULE B – Reims Champagne
STADE FRANÇAIS (Paris)
VALCROS (PACA)
VITTEL HAZEAU (Lorraine)
TEOULA (Midi-Pyrénées)
BRIGODE (Nord-Pas-de-Calais)
PROVENCAL (PACA)
METZ TECHNOPOLE (Lorraine)
GOLF CLUB DE LYON (Rhône-Alpes)
LYON VERGER (Rhône-Alpes)
BIARRITZ (Aquitaine)
LE TOUQUET (Nord-Pas-de-Calais)
MIGNALOUX BEAUVOIR (Poitou-Charentes)
SAINT CYPRIEN (Languedoc Roussillon)
DINARD (Bretagne)
ARRAS (Nord-Pas-de-Calais)
PALMOLA (Midi-Pyrénées)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
113
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A – La Baule
LA BAULE (Pays-de-la-Loire)
ROCHEFORT (Paris)
FORTERESSE (Ile-de-France)
ROUEN MONT SAINT AIGNAN (Haute-Normandie)
ABLEIGES (Ile-de-France)
LE HAVRE (Haute Normandie)
RENNES (Bretagne)
COUDRAY (Ile-de-France)
ST GERMAIN LES CORBEIL (Ile de France)
COUTAINVILLE (Basse Normandie)
CARQUEFOU (Pays-de-la-Loire)
PLENEUF VAL ANDRE (Bretagne)
ANGERS (Pays de la Loire)
FONTENELLES (Pays de la Loire)
BELLEME SAINT MARTIN (Basse Normandie)
PARIS COUNTRY CLUB (Paris)
TROISIEME DIVISION
POULE B – Comble en Barrois
VILLARCEAUX (Ile de France)
NANCY PULNOY (Lorraine)
BETHEMONT (Paris)
METZ CHERISEY (Lorraine)
DUNKERQUE (Nord-Pas-de-Calais)
AMIENS (Picardie)
AILETTE (Picardie)
AMNEVILLE (Lorraine)
CHATEAU DE PREISCH (Lorraine)
BOULEAUX (Alsace)
WIMEREUX (Nord-Pas-de-Calais)
RHIN (Alsace)
STRASBOURG (Alsace)
ISABELLA (Paris)
GRANGE-AUX-ORMES (Lorraine)
LYS CHANTILLY (Picardie)
TROISIEME DIVISION
POULE C – Mignaloux Beauvoir
MARCILLY (Centre)
MAKILA (Aquitaine)
ARCACHON (Aquitaine)
SAINTES (Poitou-Charentes)
TOURAINE (Centre)
PERIGUEUX (Aquitaine)
MASSANE (Languedoc-Roussillon)
PESSAC (Aquitaine)
LIMOGES (Limousin)
NIORT (Poitou-Charentes)
LACANAU (Aquitaine)
GUJAN MESTRAS (Aquitaine)
MONT DE MARSAN (Aquitaine)
PREE LA ROCHELLE (Poitou-Charentes)
COGNAC (Poitou-Charentes)
TOULOUSE SEILH (Midi-Pyrénées)
TROISIEME DIVISION
POULE D - Albon
BONDOUFLE VAL-GRAND (Ile de France)
DIVONNE (Rhône-Alpes)
VALENCE SAINT DIDIER (Rhône-Alpes)
SPORTING CLUB DE VICHY (Auvergne)
GOUVERNEUR (Rhône-Alpes)
BESANCON (Franche-Comté)
LYON SALVAGNY (Rhône-Alpes)
ORMESSON (Ile de France)
ESERY (Rhône-Alpes)
RIOM (Auvergne)
CHALON SUR SAONE (Bourgogne)
WANTZENAU (Alsace)
QUETIGNY (Bourgogne)
CANNES-MOUGINS (PACA)
SAINT-ETIENNE (Rhône-Alpes)
MIONNAY (Rhône Alpes)
114
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE MID-AMATEURS MESSIEURS
TROPHEE PUIFORCAT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 35 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée PUIFORCAT confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
115
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE MID-AMATEURS MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 35 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
116
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE MID-AMATEURS MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 35 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
117
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION MID-AMATEURS MESSIEURS
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 35 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
118
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION MID-AMATEURS MESSIEURS
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 3
division en promotion)
24 clubs et moins = 2
25 clubs et plus = 3
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
25
3
OUEST
Basse-Normandie, Bretagne
Pays de la Loire
14
2
ILE-DE-FRANCE
Ile-de-France, Paris
16
2
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
18
2
NORD
Haute-Normandie, Nord-Pas de Calais,
Picardie
23
2
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
19
2
31
3
146
16
Inter Régions
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
Total
119
DATE ET LIEU
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
DIVISIONS SENIORS MESSIEURS 2012
PREMIERE DIVISION - Ormes
Tenant du titre
LA BAULE (Pays-de-la-Loire)
Finaliste
CHANTILLY (Picardie)
HOSSEGOR (Aquitaine)
BONDUES (Nord-Pas-de-Calais)
OZOIR-LA-FERRIERE (Ile-de-France)
SAINT CLOUD (Paris)
CHIBERTA (Aquitaine)
BOURBON (La Réunion)
AIX MARSEILLE (PACA)
CANNES MOUGINS (PACA)
MORFONTAINE (Picardie)
SAINTES (Poitou-Charentes)
Montent de 2ème Division
BUSSY GUERMANTES (Ile-de-France)
ARCACHON (Aquitaine)
GRENOBLE CHARMEIL (Rhône-Alpes)
CHANTACO (Aquitaine)
DEUXIEME DIVISION
DEUXIEME DIVISION
POULE A - Volcans
FORTERESSE (Ile-de-France)
LA NIVELLE (Aquitaine)
BOSSEY (Rhône-Alpes)
RCF LA BOULIE (Paris)
FORET DE MONTPENSIER (Auvergne)
SAINT DONAT (PACA)
MARCILLY (Centre)
CHATEAU D’AVOISE (Bourgogne)
MONTE CARLO (PACA)
ROCHEFORT (Paris)
FONTAINEBLEAU (Ile-de-France)
SAINT-NOM-LA-BRETECHE (Paris)
NIMES CAMPAGNE (Languedoc Roussillon)
AIX LES BAINS (Rhône-Alpes)
DIVONNE (Rhône-Alpes)
BORDELAIS (Aquitaine)
DEUXIEME DIVISION
POULE B – La Baule
MONT DE MARSAN (Aquitaine)
DINARD (Bretagne)
TOURAINE (Centre)
MANDELIEU (PACA)
COUDRAY (Ile-de-France)
TOULOUSE SEILH (Midi-Pyrénées)
SAINT AUBIN (Ile-de-France)
ESTEREL (PACA)
MEAUX BOUTIGNY (Ile-de-France)
LA GRANDE MOTTE (Languedoc-Roussillon)
BIARRITZ (Aquitaine)
VALQUEVEN (Bretagne)
GOLF CLUB DE LYON (Rhône-Alpes)
SAINT GERMAIN LES CORBEIL (Ile-de-France)
PESSAC (Aquitaine)
LE HAVRE (Haute-Normandie)
La répartition des clubs dans les 2
ème
Divisions A et B a été réalisée par tirage au sort.
120
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
TROISIEME DIVISION
TROISIEME DIVISION
POULE A – Rhuys Kerver
NANTES (Pays-de-la-Loire)
ODET (Bretagne)
CICE BLOSSAC (Bretagne)
NANTES ERDRE (Pays-de-la-Loire)
CARQUEFOU (Pays de la Loire)
BONDOUFLE (Ile-de-France)
RENNES (Bretagne)
SERAINCOURT (Ile-de-France)
VAUCOULEURS (Paris)
ST JEAN DE MONTS (Pays de la Loire)
GRANVILLE (Basse-Normandie)
PORT BOURGENAY (Pays de la Loire)
FOURQUEUX (Paris)
SAINT GERMAIN (Paris)
FRESLONNIERE (Bretagne)
BREST IROISE (Bretagne)
TROISIEME DIVISION
POULE B - Etretat
ROUEN MONT SAINT AIGNAN (Haute-Normandie)
REIMS CHAMPAGNE (Champagne-Ardenne)
LYS CHANTILLY (Picardie)
VAUDREUIL (Haute-Normandie)
GAILLON (Haute-Normandie)
LE TOUQUET (Nord-Pas-de-Calais)
JOYENVAL (Paris)
CHAUMONT EN VEXIN (Picardie)
CHATEAU DE RARAY (Picardie)
LIMERE (Centre)
BRIGODE (Nord-Pas-de-Calais)
CHÂTEAU DE CHEVERNY (Centre)
STRASBOURG (Alsace)
ABLEIGES (Ile de France)
ARRAS (Nord-Pas-de-Calais)
BELLEFONTAINE (Ile de France)
TROISIEME DIVISION
POULE C - Rodez
ROYAN (Poitou-Charentes)
PALMOLA (Midi-Pyrénées)
LACANAU (Aquitaine)
PAU GOLF CLUB 1856 (Aquitaine)
VOLCANS (Auvergne)
PERIGUEUX (Aquitaine)
GUJAN MESTRAS (Aquitaine)
ALBI LASBORDES (Midi-Pyrénées)
COGNAC (Poitou-Charentes)
LIMOGES (Limousin)
BORDEAUX LAC (Aquitaine)
MEDOC (Aquitaine)
JUVIGNAC (Languedoc-Roussillon)
CAMEYRAC (Aquitaine)
NIMES VACQUEROLLES (Languedoc-Roussillon)
MARMANDE (Aquitaine)
TROISIEME DIVISION
POULE D – Château d’Avoise
GOUVERNEUR (Rhône-Alpes)
BITCHE (Lorraine)
VALESCURE (PACA)
ESERY (Rhône-Alpes)
VALCROS (PACA)
ROYAL MOUGINS (PACA)
NANCY PULNOY (Lorraine)
MASSANE (Languedoc-Roussillon)
GRENOBLE (Rhône-Alpes)
LYON SALVAGNY (Rhône-Alpes)
QUETIGNY (Bourgogne)
GRANDE BASTIDE (PACA)
VAL DE SORNE (Franche-Comté)
WANTZENAU (Alsace)
VALENCE SAINT DIDIER (Rhône-Alpes)
ST THOMAS (Languedoc Roussillon)
121
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
1ERE DIVISION NATIONALE SENIORS MESSIEURS
TROPHEE SAINT SAUVEUR
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 55 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée SAINT SAUVEUR confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
122
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
2EME DIVISION NATIONALE SENIORS MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 55 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
123
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
3EME DIVISION NATIONALE SENIORS MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 55 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
6 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 5 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour la montée :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour la montée : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
 Phase finale pour les barrages :
1 foursome et 4 simples consécutifs / match play
Les 8 dernières équipes jouent pour le maintien en élimination directe: 12 v 13 ; 11 v 14 ; 10 v 15 ; 9 v 16
ème
3
jour : barrages
ENGAGEMENT
La confirmation de participation du club et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
124
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION SENIORS MESSIEURS
PHASE INTER REGIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert à une seule équipe par club qui n’a pas déjà une équipe dans les divisions nationales.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 55 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
Chaque Inter région est libre d'éditer son règlement pour cette épreuve et de limiter le nombre d’équipes
participantes.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve.
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve.
Forfait : Voir § II-2/ FORFAITS du règlement général.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
125
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
INTERCLUBS PAR EQUIPES
PROMOTION SENIORS MESSIEURS
QUOTAS 2012 PAR INTER REGIONS
Quota de base :
Potentiel de l’inter région pour l’année = (Nombre de clubs participants à la promotion en année N-1)
– (le nombre de clubs montés de promotion en divisions)
ème
+ (le nombre de clubs descendants de 3
en promotion)
15 clubs et moins = 1
16 à 19 clubs = 2
20 clubs et plus = 3
Les équipes des DOM TOM POM sont comptabilisées dans l’Inter région dans laquelle elles ont effectivement
participé.
Potentiel
2012
Quotas
2012
SUD OUEST
Aquitaine, Midi-Pyrénées
17
2
OUEST
Basse-Normandie, Bretagne, Pays de la
Loire
20
3
ILE-DE-FRANCE
Ile-de-France, Paris
15
1
EST
Bourgogne, Alsace, ChampagneArdenne, Franche-Comté, Lorraine
23
3
NORD
Haute-Normandie, Nord-Pas de Calais,
Picardie
19
2
CENTRE
Auvergne, Centre, Limousin, PoitouCharentes
19
2
20
3
133
16
Inter Régions
SUD EST
Corse, Languedoc-Roussillon, P.A.C.A,
Rhône-Alpes
Total
126
DATE ET LIEU
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
COUPE DE FRANCE PAR EQUIPES MESSIEURS
TROPHEE JEAN LIGNEL
Qualificatif pour l’European Club Cup Trophy
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les clubs (une seule équipe par club) :
Le nombre d’équipes sera limité à 30 et elles seront retenues selon l'ordre suivant :
1) Classement au dernier Mérite des Clubs Messieurs ;
2) Somme des points des joueurs présents au Mérite Amateur à la date de clôture des inscriptions des
clubs.
3) La date d’inscription de l’équipe.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
3 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 2 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
Les 9 premières équipes après 2 tours sont qualifiées pour le dernier jour.
ème
 Phase finale : 3
jour
3 simples / stroke play / 36 trous par jour
Les 9 premières équipes jouent pour le titre.
Les 2 meilleurs scores de chaque tour seront retenus. Le cumul des 8 scores sur les 4 tours constituera le score
de l’équipe.
Le club vainqueur du trophée Jean LIGNEL est qualifié pour la Coupe d’Europe des Clubs – European
Club Cup Trophy.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve
(voir clôture § 1.1).
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Trophée Jean LIGNEL confié au club de l’équipe gagnante de l’épreuve pendant un an.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières équipes.
127
 1.2-3-3 - EPREUVES FEDERALES PAR EQUIPES MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES SENIORS 2
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les clubs :
- Le nombre d’équipes sera limité à 33 (une seule équipe par club) et elles seront retenues par ordre d’inscription
des équipes sur Extranet.
- La participation à cette compétition est conditionnée à la participation du Club à l’un des Championnats de
France par équipes des moins de 17 ans (Garçons ou Filles) en année N-1 (divisions ou promotions).
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Ouvert aux joueurs ayant 65 ans ou plus la veille de l’épreuve.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
 Phase finale pour le titre :
1 foursome et 2 simples consécutifs / match play / 18 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
3
jour : ¼ de finale
ème
4
jour : ½ finales
ème
5
jour : finale
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve
(voir clôture § 1.1).
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe gagnante et à l’équipe finaliste.
128
 1.2-3-4 – AUTRES EPREUVES PAR EQUIPES
1.2-3-4
AUTRES EPREUVES PAR ÉQUIPES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES DE GOLF SUR PITCH AND PUTT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les clubs (une seule équipe par club) :
Ouvert aux catégories suivantes :
Golf Pitch and Putt
Golf Compact disposant d’un terrain homologué Pitch & Putt
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
Mixité possible.
FORME DE JEU
er
 Phase de classement : 1 jour (matin)
4 simples / stroke play
Les 3 meilleurs scores sont retenus.
er
ème
 Phase finale : 1 et 2
jour
1 foursome 2 simples / match play
Toutes les équipes sont réparties dans un tableau de progression.
ENGAGEMENT
Inscription du club sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
Inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de
l'épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières équipes.
129
130
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
REGLEMENTS PARTICULIERS DES EPREUVES EN SIMPLE ET EN
DOUBLE .................................................................................................... 133
EPREUVES EN SIMPLE JEUNES ................................................................................. 133
Internationaux de France Juniors Filles
Trophée ESMOND et Trophée Claude-Roger CARTIER ....................................... 133
Internationaux de France Cadets Garçons Trophée Michel CARLHIAN ................ 134
Championnat de France des Jeunes moins de 13 ans - Benjamins - Minimes ...... 135
Finale Inter Régionale moins de 13 ans - Benjamins - Minimes ............................. 139
Tournoi Fédéral Jeunes .......................................................................................... 140
Championnat de France Cadets
Trophée NEWMAN (Cadets Filles) - Trophée Patrick PONS (Cadets Garçons) .... 141
EPREUVES EN SIMPLE DAMES ................................................................................... 142
Internationaux de France Stroke Play Dames Trophée Cécile de ROTHSCHILD .. 142
Internationaux de France Stroke Play Mid-Amateurs Dames ................................. 143
Open International Seniors Dames Trophée Simone THION DE LA CHAUME...... 144
Coupe de France Dames Trophée Pierre LAFITE .................................................. 145
Coupe Gaveau et Championnat de France Amateurs Dames
Coupe Pierre DESCHAMPS ................................................................................... 146
Championnat de France Seniors Dames
TROPHEE Lally SEGARD ...................................................................................... 147
EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS .......................................................................... 148
Internationaux de France Stroke Play Coupe MURAT ........................................... 148
Internationaux de France Stroke Play Mid-Amateurs Messieurs ............................ 149
Internationaux de France Seniors Messieurs.......................................................... 150
Internationaux de France Seniors 2 Messieurs Trophée MAHE ............................. 151
Coupe GANAY et Championnat de France Amateurs
Coupe GANAY - Trophée Jacques LEGLISE ......................................................... 152
Championnat de France Seniors Messieurs Trophée DAUBERVILLE ................... 153
EPREUVES EN DOUBLE ............................................................................................... 154
Coupe des Présidents Coupe André BLEYNIE ...................................................... 154
Match Comité Directeur vs Golf d’Entreprise .......................................................... 156
Internationaux de France de Foursome Mixte Trophée THION DE LA CHAUME .. 157
Internationaux de France de Foursome Dames Trophée SAINT GERMAIN .......... 158
Internationaux de France de Foursome Messieurs
Trophée ROYAL-BLACKHEATH ............................................................................ 159
EPREUVES NATIONALES SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE ........................................ 160
Championnat de France U.N.S.S. par équipes de golf sur Picht & Putt ................. 160
Championnat de France U.N.S.S. par équipes d’établissements Collèges
et Lycées ................................................................................................................ 161
131
Championnat de France F.F.S.U. et Championnat de France par équipes
d’Associations Sportives F.F.S.U............................................................................ 162
AUTRES EPREUVES INDIVIDUELLES ......................................................................... 163
Open de France Handigolf Trophée Jean-Claude BAVIERE .................................. 163
132
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
1.2-4
REGLEMENTS PARTICULIERS DES EPREUVES EN SIMPLE ET EN
DOUBLE
1.2-4-1
EPREUVES EN SIMPLE JEUNES
INTERNATIONAUX DE FRANCE JUNIORS FILLES
TROPHEE ESMOND ET TROPHEE CLAUDE-ROGER CARTIER
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueuses amateurs de nationalité française ou étrangère licenciées à une fédération
reconnue, dont l'index n'est pas supérieur à 4,4 et nées en 1991 ou après.
L’index doit être certifié par la fédération de la joueuse et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 120 participantes :
 100 joueuses retenues par ordre d’index à la clôture des inscriptions
 15 wild cards pour les joueuses désignées par la Direction Technique Nationale de la ffgolf
 5 wild cards pour les joueuses licenciées dans le club
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
Stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 32 premières sont qualifiées pour la phase finale et sont réparties selon leur place dans la qualification sur
un tableau de progression (§ 1.3-3).
Tournoi des Nations :
Chaque équipe est constituée de 2 ou 3 joueuses de même nationalité. Le classement est établi en additionnant
les 2 meilleurs scores par jour sur les 2 premiers tours. En cas d'égalité le départage se fera sur le cumul des 2
cartes non prises en compte puis sur la somme du meilleur score de chaque jour.
ème
ème
 Phase finale : 3
au 5
jour
Trophée ESMOND :
Match play / 18 trous / 2 tours par jour / finale sur 36 trous
Trophée Claude Roger CARTIER :
Match play / 18 trous / finale sur 36 trous
Les 16 premières (nées en 1994 ou après) non qualifiées pour le Trophée ESMOND sont qualifiées pour le
ème
Trophée Claude Roger CARTIER. Le départage se fera sur la carte du 2
tour, puis sur les 9 derniers, 6
ème
derniers, 3 derniers et le 18
trou du second tour.
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 40 euros pour les 19 à 21 ans (nées entre 1991 et 1993) et 20 euros pour les
18 ans et moins (nées en 1994 ou après).
ENREGISTREMENT
Toutes les joueuses devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la
veille du tournoi à midi.
PRIX
Trophée ESMOND et Trophée Claude-Roger CARTIER confiés pour un an aux gagnantes.
Souvenirs offerts par la ffgolf à la gagnante et à la finaliste des trophées ESMOND et Claude Roger
CARTIER, ainsi qu'aux trois premières de la qualification.
Souvenirs offerts à l'équipe vainqueur du Tournoi des Nations.
133
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
INTERNATIONAUX DE FRANCE CADETS GARÇONS
TROPHEE MICHEL CARLHIAN
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française ou étrangère licenciés à une fédération
reconnue, dont l'index n'est pas supérieur à 3,4 et nés en 1994 ou après.
L’index doit être certifié par la fédération du joueur et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 120 participants :
 100 joueurs retenus par ordre du R&A World Amateur Golf Ranking puis de l’index à la clôture des
inscriptions
 15 wild cards pour les joueurs désignés par la Direction Technique Nationale de la ffgolf
 5 wild cards pour les joueurs licenciés dans le club
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
Stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 32 premiers sont qualifiés pour la phase finale et sont répartis selon leur place dans la qualification sur un
tableau de progression (§ 1.3-3).
Tournoi des Nations :
Chaque équipe est constituée de 2 ou 3 joueurs de même nationalité. Le classement est établi en additionnant
les 2 meilleurs scores par jour sur les 2 premiers tours. En cas d'égalité le départage se fera sur le cumul des 2
cartes non prises en compte puis sur la somme du meilleur score de chaque jour.
 Phase finale :
Match play / 18 trous / 2 tours par jour / finale sur 36 trous
ème
ème
ème
3
jour : 1/16
et 1/8
de finale
ème
4
jour : ¼ et ½ finales
ème
5
jour : finale sur 36 trous
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle sur le site
Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission Sportive
Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 20 euros.
ENREGISTREMENT
Tous les joueurs devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille
du tournoi à midi.
PRIX
Trophée Michel CARLHIAN confié pour un an au vainqueur.
Souvenirs offerts par la ffgolf au gagnant et au finaliste, ainsi qu'aux trois premiers de la qualification.
Souvenirs offerts à l'équipe vainqueur du Tournoi des Nations.
134
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES
MOINS DE 13 ANS - BENJAMINS - MINIMES
Trophée Catherine LACOSTE (- 13 ans Filles)
Trophée Crocodile (- 13 ans Garçons)
Trophée Ginette DUBOIS (Minimes Filles)
Coupe Yan LE QUELLEC (Minimes Garçons)
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueurs et joueuses amateurs de nationalité française qualifiés par la finale Inter régionale.
Catégories d’âge :
MOINS DE 13 ANS
nés en 2000 ou après
BENJAMINS : 13 et 14 ans
nés en 1998 et 1999
MINIMES : 15 et 16 ans
nés en 1996 et 1997
Distances de jeu :
Voir recommandations § 3.6-4
Le quota de places attribué à chaque Inter régions est indiqué dans le tableau ci-après.
Hors quotas :
1. Les joueurs sélectionnés aux championnats d'Europe boys et girls, ainsi que les réserves, sont
automatiquement qualifiés pour le Championnat de France des Jeunes.
2. Pour les joueurs n’étant pas déjà concernés par le point 1, les quatre premiers non-cadets du classement
spécifique de sélection aux championnats d’Europe boys et girls sont automatiquement qualifiés pour le
Championnat de France des Jeunes.
3. Les vainqueurs de l’année précédente n’ayant pas changé de catégorie d’âge.
4. 12 wild cards DTN
DEROULEMENT DE L’ÉPREUVE
Epreuve "non fumeur" :
Pendant un tour de toute compétition de jeunes, individuelle ou par équipes, il est interdit aux joueurs et à leurs
cadets de fumer. Toute infraction sera assimilée à un comportement incorrect.
Chariot Electrique :
L’utilisation d’un chariot électrique n’est pas autorisée.
Cadets :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les cadets ne sont pas autorisés.
Accompagnateurs :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les accompagnateurs quels qu'ils soient, parents, entraîneurs,
dirigeants de ligues ou de clubs, etc... devront se tenir sur le terrain à une distance raisonnable des joueurs, c'està-dire ne leur permettant pas de donner des conseils.
Toute infraction constatée entraînera, après un avertissement, la disqualification du joueur concerné.
Moyens de déplacements :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les vélos ou tout autre moyen de déplacement sont interdits
dans l’enceinte du golf pour les joueurs et les accompagnateurs.
135
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
FORME DE JEU
 Phase de qualification :
Stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
 Phase finale moins de 13 ans garçons et filles, benjamins garçons et filles et minimes filles :
Match play / 18 trous par jour / finale sur 18 trous
Les 32 premiers sont qualifiés pour la phase finale et sont répartis selon leur place dans la qualification sur un
tableau de progression.
 Phase finale minimes garçons :
er
Match play / 18 trous le 1 jour puis 36 trous par jour / finale sur 18 trous
Les 32 premiers sont qualifiés pour la phase finale et sont répartis selon leur place dans la qualification sur un
tableau de progression.
ENGAGEMENT
Important : Les ligues devront impérativement inscrire leurs joueurs qualifiés sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
Les droits d’inscription s’élèvent à 20 euros par joueur. Cette somme devra être réglée par chaque joueur
qualifié dès la fin des qualifications inter-régionales en renvoyant le formulaire d’inscription auprès de la ffgolf.
ENREGISTREMENT
Les responsables de chaque Ligue devront enregistrer leurs joueurs auprès du bureau du tournoi au plus tard la
veille du tournoi à midi.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf dans chaque catégorie au vainqueur et au finaliste, ainsi qu'aux trois premiers de la
qualification.
Trophée Catherine LACOSTE :
Trophée Crocodile :
Trophée Ginette DUBOIS :
Coupe Yan Le QUELLEC :
Championne de France moins de 13 ans Filles.
Champion de France moins de 13 ans Garçons.
Championne de France Minimes Filles
Champion de France Minimes Garçons
136
Polynésie Française
La Réunion
Nouvelle Calédonie
Antilles - Guyane
Centre
Poitou-Charentes
Auvergne
Limousin
P.A.C.A
Rhône-Alpes
LanguedocRoussillon
Corse
Haute Normandie
Nord Pas-de-Calais
Picardie
Lorraine
Bourgogne
Champagne
Ardenne
Alsace
Franche Comté
Paris
Ile de France
Bretagne
Pays de la Loire
Basse Normandie
QUOTAS
CHAMPIONNAT DE
FRANCE
DES JEUNES 2012
Aquitaine
Midi-Pyrénées
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
DOM TOM POM *
Moins de 13 ans garçons (Aigle)
10
6
9
5
4
10
4
Benjamins garçons (Albatros)
14
9
16
3
8
14
4
Minimes garçons (Albatros)
13
6
10
5
7
21
6
Moins de 13 ans Filles (Aigle)
7
3
11
5
6
12
4
Benjamins Filles (Aigle)
9
3
11
3
4
12
6
Minimes Filles (Albatros)
8
4
12
5
3
11
5
3
7
8
3
Pour le calcul des quotas, nous avons tenu compte du nombre de licenciés par inter régions avec un index maximal pour chaque catégorie.
Pour être cohérent, les catégories ont été décalées d'une année. Exemple : pour calculer le quota benjamin garçons 2012, nous avons référencé les licenciés poussins
2ème année et benjamins 1ère année à la fin de la gestion des licences 2011.
Critères de calcul : un critère quantitatif (nombre de joueurs de la catégorie avec index maximum) et un critère qualitatif (pour chaque inter région, on retient le nombre de
joueurs ayant passé les cuts en 2011, catégorie par catégorie : il s'agit d'un critère Performance de l'inter-région).
De plus, un quota minimum de 3 est appliqué pour chaque catégorie d'âge.
* De manière dérogatoire, les DOM TOM POM bénéficient d'un quota de joueurs à répartir selon les catégories d'âge, avec un plafond de 3 joueurs par catégorie.
Chaque ITR se verra accorder les quotas flottants suivants :
1 place flottante par Inter région toutes catégories confondues (une ITR peut retirer une place dans une catégorie pour la rajouter dans une autre).
+
1 place flottante par Inter région entre des catégories jouant sur un même terrain. Une ITR peut retirer une place dans une catégorie qui joue sur l’Albatros pour la
rajouter dans une autre qui joue sur l’Albatros (ex : l’ITR retire un Benjamin Garçon et rajoute une Minime Fille).
Important : La redistribution des quotas flottants doit se faire dans 2 catégories différentes. Une ITR ne peut donc pas attribuer ses 2 quotas flottants à la même
catégorie d’âge. De plus, l’ITR devra déterminer avant la date de sa finale inter régionale les affectations de ses 2 quotas flottants et devra en avertir la ffgolf.
137
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
PLANNING DU CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES 2012
AIGLE
er
29 juillet
30 juillet
31 juillet
1 août
2 août
3 août
4 août
5 août
Dimanche
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
MOINS DE 13 ANS
FILLES
Entraînement
qualification 1
qualification 2 1/16 finale 32 1/8 finale 16 1/4 finale
8
1/2 finales
4
Finale
2
MOINS DE 13 ANS
GARCONS
Entraînement
qualification 1
qualification 2 1/16 finale 32 1/8 finale 16 1/4 finale
8
1/2 finales
4
Finale
2
BENJAMINS FILLES
Entraînement
qualification 1
qualification 2 1/16 finale 32 1/8 finale 16 1/4 finale
8
1/2 finales
4
Finale
2
ALBATROS
29 juillet
30 juillet
31 juillet
1 août
2 août
3 août
4 août
5 août
Dimanche
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
BENJAMINS GARCONS Entraînement
MINIMES FILLES
MINIMES GARCONS
Entraînement
er
qualification 1
qualification 2 1/16 finale 32 1/8 finale 16 1/4 finale
8
1/2 finales
4
Finale
2
qualification 1
qualification 2 1/16 finale 32 1/8 finale 16 1/4 finale
8
1/2 finales
4
Finale
2
Entraînement
Entraînement
1/16 finale
32
1/8 finale
1/4 finale
1/2 finale
8
Finale
2
qualification 1
138
qualification 2
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
FINALE INTER REGIONALE MOINS DE 13 ANS - BENJAMINS - MINIMES
Epreuve qualificative pour le Championnat de France des Jeunes
Date et lieu : Voir la ligue
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueurs et joueuses amateurs de nationalité française qualifiés par leurs ligues. (Voir conditions de
qualification régionale auprès de chaque ligue)
Exception : les joueurs sélectionnés pour les matchs en équipe de France de l’année en cours sont
automatiquement qualifiés pour disputer la finale inter régionale.
Catégories d’âge :
MOINS DE 13 ANS
nés en 2000 ou après
BENJAMINS : 13 et 14 ans
nés en 1998 et 1999
MINIMES : 15 et 16 ans
nés en 1996 et 1997
Distances de jeu :
Voir recommandations § 3.6-4
Epreuve "non fumeur" :
Pendant un tour de toute compétition de jeunes, individuelle ou par équipes, il est interdit aux joueurs de fumer.
Toute infraction sera assimilée à un comportement incorrect.
Chariot Electrique :
L’utilisation d’un chariot électrique n’est pas autorisée.
Cadets :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les cadets ne sont pas autorisés.
Accompagnateurs :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les accompagnateurs quels qu'ils soient, parents, entraîneurs,
dirigeants de ligues ou de clubs, etc... devront se tenir sur le terrain à une distance raisonnable des joueurs, c'està-dire ne leur permettant pas de donner des conseils.
Toute infraction constatée entraînera, après un avertissement, la disqualification du joueur concerné.
FORME DE JEU
Stroke play / 36 ou 54 trous / 18 trous par jour
A l’issue de l'épreuve, le nombre de joueurs correspondant au quota attribué pour chaque inter-région sera qualifié
pour le Championnat de France des Jeunes. En cas d’égalité pour la dernière place qualificative, un play off en
trou par trou sera organisé.
Pour les joueurs qualifiés au Championnat de France des jeunes :
Important : Les ligues devront impérativement inscrire leurs joueurs qualifiés sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
Les droits d’inscription s’élèvent à 20 euros par joueur. Cette somme devra être réglée par chaque joueur qualifié
dès la fin des qualifications inter-régionales en renvoyant le formulaire d’inscription auprès de la ffgolf.
139
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
TOURNOI FEDERAL JEUNES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION ET MODALITES DE SELECTION
Ouvert aux joueurs et joueuses amateurs de nationalité française.
er
Les modalités de sélection seront communiquées par la Direction Technique Nationale dès le 1 jour du
Championnat de France des Jeunes.
Catégories d’âge :
BENJAMINS : 13 et 14 ans
nés en 1998 et 1999
MINIMES : 15 et 16 ans
nés en 1996 et 1997
Distances de jeu :
Voir recommandations § 3.6-4
DEROULEMENT DE L’ÉPREUVE
Epreuve "non fumeur" :
Pendant un tour de toute compétition de jeunes, individuelle ou par équipes, il est interdit aux joueurs et à leurs
cadets de fumer. Toute infraction sera assimilée à un comportement incorrect.
Chariot Electrique :
L’utilisation d’un chariot électrique n’est pas autorisée.
Cadets :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les cadets ne sont pas autorisés.
Accompagnateurs :
Pendant tout le déroulement de ce championnat, les accompagnateurs quels qu'ils soient, parents, entraîneurs,
dirigeants de ligues ou de clubs, etc... devront se tenir sur le terrain à une distance raisonnable des joueurs, c'està-dire ne leur permettant pas de donner des conseils.
Toute infraction constatée entraînera, après un avertissement, la disqualification du joueur concerné.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les droits d’inscription à verser sur place s’élèvent à 20 euros.
ENREGISTREMENT
Tous les joueurs devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers de chaque catégorie.
140
 1.2-4-1 - EPREUVES EN SIMPLES JEUNES
CHAMPIONNAT DE FRANCE CADETS
TROPHEE NEWMAN (CADETS FILLES) - TROPHEE PATRICK PONS (CADETS GARÇONS)
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
CADETS : 17 et 18 ans
né(e)s en 1994 et 1995
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française classés au Mérite Amateur ou dont l'index n'est
pas supérieur à 6,4 pour les filles et pas supérieur à 4.4 pour les garçons.
Le nombre maximum d'inscriptions retenus par ordre du Mérite amateur puis de l’index à la date limite
d’inscription est fixé à :
Cadets Filles : 30
Cadets Garçons : 66
4 wild cards pourront être attribuées par la Direction Technique Nationale de la ffgolf.
FORME DE JEU
Stroke play / 72 trous / 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Cadets Filles : les 15 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour les deux derniers tours
Cadets Garçons : les 33 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour les deux derniers tours
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ème
4
jour : Tour 4
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 20 euros pour les 17 et 18 ans (nées en 1994 et 1995).
ENREGISTREMENT
Tous les joueurs devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers de chaque catégorie.
Trophée NEWMAN confié pour un an à la Championne de France Cadets Filles.
Trophée Patrick PONS confié pour un an au Champion de France Cadets Garçons.
141
 1.2-4-2 - EPREUVES EN SIMPLE DAMES
1.2-4-2
EPREUVES EN SIMPLE DAMES
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE PLAY DAMES
TROPHEE CECILE DE ROTHSCHILD
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueuses amateurs de nationalité française ou étrangère licenciées à une fédération
reconnue, dont :
L’index est inférieur ou égal à 6,4.
L’index doit être certifié par la fédération de la joueuse et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 96 participantes :
 81 joueuses retenues par ordre du Ranking Mondial (WWAGR) puis de l’index à la clôture des
inscriptions
 15 wild cards pour les joueuses désignées par la Direction Technique Nationale de la ffgolf
FORME DE JEU
Stroke play / 72 trous / 18 trous par jour / 36 trous le dernier jour.
Cut après 36 trous :
Les 36 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour les 2 derniers tours.
Tournoi des Nations :
Chaque équipe est constituée de 2 ou 3 joueuses de même nationalité. Le classement est établi en additionnant
les 2 meilleurs scores par jour sur les 2 premiers tours. En cas d'égalité le départage se fera sur le cumul des 2
cartes non prises en compte puis sur la somme du meilleur score de chaque jour.
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ème
3
jour : Tour 4
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros pour les adultes, 40 euros pour les 19 à 25 ans (nées entre 1987 et
1993) et 20 euros pour les 18 ans et moins (nées en 1994 après).
ENREGISTREMENT
Toutes les joueuses devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Trophée Cécile de ROTHSCHILD confié pour un an à la gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières.
Souvenirs offerts à l’équipe vainqueur du Tournoi des Nations.
142
 1.2-4-2 - EPREUVES EN SIMPLE DAMES
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE PLAY MID-AMATEURS DAMES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueuses amateurs de nationalité française ou étrangère licenciées à une fédération
reconnue, dont :
L’index n'est pas supérieur à 10,4 et nées le 27 septembre 1982 ou avant.
L'index doit être certifié par la fédération de la joueuse et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 27 participantes.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 15 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
Note : En cas d’égalité pour le titre de Championne de France, un play off trou par trou sera organisé (cf § 1.2-2-2
IV-2).
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros.
PRIX
Trophée confié pour un an à la gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers de l'épreuve, ainsi qu'à la Championne de France.
143
 1.2-4-2 - EPREUVES EN SIMPLE DAMES
OPEN INTERNATIONAL SENIORS DAMES
TROPHEE SIMONE THION DE LA CHAUME
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueuses amateurs et professionnelles de nationalité française ou étrangère
licenciées à une fédération reconnue dont :
L’index n'est pas supérieur à 9,4 et nées le 27 mars 1962 ou avant.
L'index doit être certifié par la fédération de la joueuse et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 96 participantes.
 Dont 5 wild cards
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous/ 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 60 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
Tournoi des Nations :
Chaque équipe est constituée de 2 ou 3 joueuses de même nationalité. Le classement est établi en additionnant
les 2 meilleurs scores par jour sur les 2 premiers tours. En cas d'égalité le départage se fera sur le cumul des 2
cartes non prises en compte puis sur la somme du meilleur score de chaque jour.
ENGAGEMENT
Les inscriptions accompagnées du nom, du numéro de licence et de l’index devront parvenir au Golf de
Chantaco au plus tard le 14 mars 2012.
Les droits d’inscription s’élèvent à 130 euros (dîner de gala du mercredi, balles de practice et chariot manuel
inclus).
PRIX
Trophée Simone THION DE LA CHAUME confié pour un an à la gagnante (amateur ou professionnelle).
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières de l'épreuve (amateur ou professionnelle), ainsi qu’à la première
amateur.
Souvenirs offerts à l’équipe vainqueur du Tournoi des Nations.
Une dotation à déterminer récompensera les joueuses professionnelles.
144
 1.2-4-2 - EPREUVES EN SIMPLE DAMES
COUPE DE FRANCE DAMES
TROPHEE PIERRE LAFITE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueuses amateurs de nationalité française ou étrangère licenciées à une fédération reconnue
dont :
L’index est inférieur ou égal à 11,4.
L'index doit être certifié par la fédération de la joueuse et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 96 participantes.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
er
1 jour : Tour 1
ème
2 jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle
disponible sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La
Commission Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros pour les adultes, 40 euros pour les 19 à 25 ans (nées entre 1987 et
1993) et 20 euros pour les 18 ans et moins (nées en 1994 ou après).
ENREGISTREMENT
Toutes les joueuses devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Trophée Pierre LAFITE confié pour un an à la gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières ainsi qu'à la meilleure jeune (moins de 17 ans).
145
 1.2-4-2 - EPREUVES EN SIMPLE DAMES
COUPE GAVEAU ET CHAMPIONNAT DE FRANCE AMATEURS DAMES
COUPE PIERRE DESCHAMPS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueuses amateurs de nationalité française classées au Mérite Amateur ou dont l’index est inférieur
ou égal à 6,4.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 144 participantes :
 129 joueuses retenues par ordre du Mérite Amateur puis de l’index à la date limite d’inscription
 15 wild cards pour les joueuses désignées par la Direction Technique Nationale de la ffgolf
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification (Coupe GAVEAU) : 1 et 2
jour
Stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 32 premières sont qualifiées pour la phase finale et sont réparties selon leur place dans la qualification sur un
tableau de progression (§ 1.3-3).
 Phase finale (Coupe Pierre DESCHAMPS) :
Match play / 18 trous / 2 tours par jour / finale sur 36 trous
ème
ème
ème
3
jour : 1/16
et 1/8
de finale
ème
4
jour : ¼ et ½ finales
ème
5
jour : Finale sur 36 trous
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros pour les adultes, 40 euros pour les 19 à 25 ans (nées entre 1987 et
1993) et 20 euros pour les 18 ans et moins (nées en 1994 ou après).
ENREGISTREMENT
Toutes les joueuses devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Coupe GAVEAU confiée pour un an à la gagnante de la qualification.
Coupe Pierre DESCHAMPS confiée pour un an à la Championne de France.
Souvenirs offerts par la ffgolf à la gagnante et à la finaliste, ainsi qu'aux trois premières de la qualification.
146
 1.2-4-2 - EPREUVES EN SIMPLE DAMES
CHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS DAMES
TROPHEE LALLY SEGARD
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueuses amateurs de nationalité française dont l’index est inférieur ou égal à 10,4 et
nées le 31 mai 1962 ou avant.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 44 participantes.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre du Mérite National Amateur puis de
l’index à la date limite d’inscription.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 21 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3 jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros.
PRIX
Trophée Lally SEGARD confié pour un an à la Championne de France Seniors Dames.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières de l'épreuve.
147
 1.2-4-3 - EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
1.2-4-3
EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE PLAY
COUPE MURAT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française ou étrangère licenciés à une fédération
reconnue, dont :
L’index est inférieur ou égal à 0,0.
L'index doit être certifié par la fédération du joueur et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 110 participants :
 95 joueurs retenus par ordre du R&A World Amateur Golf Ranking dans la limite des 1500 premiers puis
de l’index à la clôture des inscriptions
 10 wild cards pour les joueurs désignés par la Direction Technique Nationale de la ffgolf
 5 wild cards pour les joueurs licenciés dans le club
FORME DE JEU
Stroke play / 72 trous / 36 trous le dernier jour
Cut après 36 trous :
Les 40 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour les deux derniers tours.
Tournoi des Nations :
Chaque équipe est constituée de 2 ou 3 joueurs de même nationalité. Le classement est établi en additionnant
les 2 meilleurs scores par jour sur les 2 premiers tours. En cas d'égalité le départage se fera sur le cumul des 2
cartes non prises en compte puis sur la somme du meilleur score de chaque jour.
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3 et Tour 4
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros pour les adultes, 40 euros pour les 19 à 25 ans (nés entre 1987 et
1993) et 20 euros pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après).
ENREGISTREMENT
Tous les joueurs devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers.
Souvenirs offerts à l’équipe vainqueur du Tournoi des Nations.
148
 1.2-4-3 - EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
INTERNATIONAUX DE FRANCE STROKE PLAY
MID-AMATEURS MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française ou étrangère licenciés à une fédération
reconnue, dont :
L’index est inférieur ou égal à 4,4 et nés le 27 septembre 1977 ou avant.
L'index doit être certifié par la fédération du joueur et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 93 participants.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 48 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
Note : En cas d’égalité pour le titre de Champion de France, un play off trou par trou sera organisé (cf § 1.2-2-2
IV-2).
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros.
PRIX
Challenge I.G.C.F. offert par l'I.G.C.F. au vainqueur.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers de l'épreuve, ainsi qu'au Champion de France.
149
 1.2-4-3 - EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
INTERNATIONAUX DE FRANCE SENIORS MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française ou étrangère licenciés à une fédération
reconnue dont :
L’index n'est pas supérieur à 8,4 et nés le 10 mai 1957 ou avant.
L'index doit être certifié par la fédération du joueur et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 132 participants.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous/ 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 60 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers de l'épreuve.
150
 1.2-4-3 - EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
INTERNATIONAUX DE FRANCE SENIORS 2 MESSIEURS
TROPHEE MAHE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française ou étrangère licenciés à une fédération
reconnue dont :
L’index n'est pas supérieur à 15,4 et nés le 11 avril 1947 ou avant.
L'index doit être certifié par la fédération du joueur et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 120 participants.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 60 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
Note : En cas d’égalité pour le titre de Champion de France, un play off trou par trou sera organisé (cf § 1.2-2-2
IV-2).
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3
jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros.
PRIX
Trophée MAHE confié pour un an au Champion de France Seniors 2.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premiers de l'épreuve, ainsi qu'au Champion de France.
151
 1.2-4-3 - EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
COUPE GANAY ET CHAMPIONNAT DE FRANCE AMATEURS
COUPE GANAY - TROPHEE JACQUES LEGLISE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française classés au Mérite Amateur ou dont l'index est inférieur ou
égal à 3,4.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 144 participants.
 129 joueurs retenus par ordre du Mérite Amateur puis de l’index à la date limite d’inscription
 15 wild cards pour les joueurs désignés par la Direction Technique Nationale de la ffgolf
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification (Coupe GANAY) : 1 et 2
jour
Stroke play / 36 trous / 18 trous par jour
Les 32 premiers sont qualifiés pour la phase finale et sont répartis selon leur place dans la qualification sur un
tableau de progression.
 Phase finale (Trophée Jacques LEGLISE) :
Match play / 18 trous / 2 tours par jour / finale sur 36 trous
ème
ème
ème
3
jour : 1/16
et 1/8
de finale
ème
4
jour : ¼ et ½ finales
ème
5
jour : Finale sur 36 trous
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros pour les adultes, 40 euros pour les 19 à 25 ans (nés entre 1987 et
1993) et 20 euros pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après).
ENREGISTREMENT
Tous les joueurs devront s’enregistrer auprès du bureau du tournoi ou par téléphone au plus tard la veille du
tournoi à midi.
PRIX
Coupe GANAY (don du Comte de GANAY) confiée pour un an au vainqueur de la qualification.
Trophée Jacques LEGLISE, confié pour un an au Champion de France.
Souvenirs offerts par la ffgolf au vainqueur et au finaliste, ainsi qu'aux trois premiers de la qualification.
152
 1.2-4-3 - EPREUVES EN SIMPLE MESSIEURS
CHAMPIONNAT DE FRANCE SENIORS MESSIEURS
TROPHEE DAUBERVILLE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Championnat ouvert aux joueurs amateurs de nationalité française dont l’index est inférieur ou égal à 8,4 et
nés le 31 mai 1957 ou avant.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 88 participants.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre du Mérite National Amateur puis de
l’index à la date limite d’inscription.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Cut après 36 trous :
Les 42 meilleurs scores et ex aequo sont qualifiés pour le dernier tour.
er
1 jour : Tour 1
ème
2
jour : Tour 2
ème
3 jour : Tour 3
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros.
PRIX
Trophée DAUBERVILLE confié pour un an au Champion de France Seniors Messieurs.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux trois premières de l'épreuve.
153
 1.2-4-4 - EPREUVES AMATEURS EN DOUBLE
1.2-4-4
EPREUVES EN DOUBLE
COUPE DES PRESIDENTS
COUPE ANDRE BLEYNIE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les clubs :
Seule une équipe par club affilié à la Fédération avec un terrain homologué pourra participer.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 62 équipes participantes.
Les inscriptions seront retenues selon l’ordre suivant :
1) club avec terrain homologué d’au moins 18 trous
2) club avec terrain homologué d’au moins 9 trous
3) club avec terrain homologué de moins de 9 trous
4) golfs compacts, practices, compacts swin, Pitch & Putt et affinitaires
5) par ordre d’arrivée des inscriptions
En fonction du nombre d’équipes placées sur la liste d’attente, une deuxième compétition, indépendante de la
Coupe des Présidents, pourrait être créée.
Pour les joueurs :
L’équipe devra être composée de 2 équipiers dont l’index ne devra pas être supérieur à 26,4.
- Le premier équipier sera obligatoirement le Président en exercice du club.
- Le second équipier sera obligatoirement le Président en exercice de la Commission Sportive ou le
Capitaine des Jeux en exercice du club ou un Vice-Président en exercice du club.
FORME DE JEU
Greensome / stableford / 18 trous
Classement en brut et net. Le net prime le brut.
ENGAGEMENT
DATE LIMITE D’INSCRIPTION : l’inscription des joueurs doit s’effectuer au plus tard 1 mois avant le premier
jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
PRIX
Challenge André BLEYNIE offert par André BLEYNIE, confié pendant un an à la première équipe en net.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe vainqueur en brut et aux trois premières équipes en net.
154
 1.2-4-4 - EPREUVES AMATEURS EN DOUBLE
COUPE DES PRESIDENTS
Coupe André BLEYNIE
BULLETIN D'INSCRIPTION
NOM DU CLUB
NUMERO DU CLUB :
er
le 1 équipier sera obligatoirement le Président en exercice du club :
NOM :
PRENOM :
N° de téléphone
obligatoire :
N° de licence :
E-mail :
ème
le 2
équipier sera obligatoirement le Président de la Commission Sportive en exercice du club, ou le
Capitaine des Jeux en exercice du club, ou un Vice-Président en exercice du club :
NOM :
PRENOM :
N° de téléphone
obligatoire :
Signature du Président :
N° de licence :
E-mail :
Tampon du club :
Cette fiche est à retourner à la ffgolf
à l’attention de la Direction Sportive par fax au 01 41 49 77 22
SUIVI DE VOTRE INSCRIPTION
Consultez le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions
pour vérifier que nous avons bien reçu votre formulaire.
Les horaires de départ seront disponibles le vendredi 30 mars à partir de 14h au golf et mis en ligne sur notre
site Internet.
155
 1.2-4-4 - EPREUVES AMATEURS EN DOUBLE
MATCH COMITE DIRECTEUR VS GOLF D’ENTREPRISE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Compétition ouverte aux : Joueurs amateurs et professionnels
Par ordre de priorité :
Equipe « Comité Directeur »
Equipe « Golf Entreprise »
- Membres du Comité Directeur de la ffgolf
- Membres de la Commission
- Délégués du Golf d’Entreprise
- Présidents de Ligues (hors Membres du Comité Directeur de la ffgolf)
- Présidents de Comités Départementaux
- Invités et Permanents de la ffgolf
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 72 participants retenus par ordre d’arrivée des inscriptions.
FORME DE JEU
Scramble à 2 / Match-Play / 18 trous. Les 72 joueurs composeront deux équipes (36 joueurs par équipes).
Tous les matchs devront se terminer au trou n°18.
A chaque trou correspond un certain nombre de point en jeu :
Des trous 1 à 6, un point pour chaque trou est à gagner
Des trous 7 à 12, deux points pour chaque trou sont à gagner
Des trous 13 à 18, trois points pour chaque trou sont à gagner
Les points sont uniquement gagnés si un seul camp gagne le trou, sinon ils sont reportés sur le ou les trous
suivants. Le camp touche alors l’ensemble des points mis en jeu sur ce trou.
L’addition finale des points de tous les matchs déterminera l’équipe gagnante.
ENGAGEMENT
DATE LIMITE D’INSCRIPTION : l’inscription des joueurs doit s’effectuer au plus tard 1 mois avant le premier
jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
NOM :
PRENOM :
N° de licence :
Fonction :
N° de téléphone :
obligatoire :
SIGNATURE :
E-mail :
CLUB :
Cette fiche est à retourner à la ffgolf
à l’attention de la Direction Sportive par fax au 01 41 49 77 22
SUIVI DE VOTRE INSCRIPTION
Consultez le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions
Départs en shot gun à partir de 13h.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf à l’équipe vainqueur.
156
 1.2-4-4 - EPREUVES AMATEURS EN DOUBLE
INTERNATIONAUX DE FRANCE DE FOURSOME MIXTE
TROPHEE THION DE LA CHAUME
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueurs amateurs et professionnels de nationalité française ou étrangère, dont l'index est inférieur
ou égal à 11.4 pour les dames et 8.4 pour les messieurs. L'équipe doit être composée d’un joueur et d’une
joueuse avec au minimum d’un ou d’une amateur.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 64 équipes participantes (wild card inclus).
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des équipes inscrites se fera par ordre des index cumulés. Un
joueur professionnel sera considéré comme ayant un index de 0.
Le club d’accueil pourra bénéficier d’une wild card pour une équipe.
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 jour
Foursome mixte / stroke play / 18 trous
Les 16 premières équipes sont qualifiées pour la phase finale et sont réparties selon leur place dans la
qualification sur un tableau de progression (§ 1.3-3).
Si le nombre d'équipes inscrites est inférieur au nombre de qualifiées, un tour de stroke play sera quand même
organisé pour composer le tableau de match play.
 Phase finale :
Foursome / match play / 18 trous / 2 tours par jour
ème
ème
2
jour : 1/8
et ¼ de finale
ème
3
jour : ½ finales et finale
Les dames et les messieurs joueront des mêmes marques de départ.
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve
(voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale en double disponible sur le site
Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission Sportive
Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription par joueur s’élèvent à 50 euros pour les adultes, 25 euros pour les 19 à 25 ans (nés entre
1987 et 1993) et 15 euros pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après).
Note : Aucune équipe incomplète ne sera acceptée au moment de l'inscription.
Le remplacement d’un joueur ou d’une joueuse après la date limite d’inscription est possible, mais
placera l’équipe en dernière place de la liste d’attente.
PRIX
Trophée THION DE LA CHAUME confié pour un an à l'équipe gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux gagnants et aux finalistes.
157
 1.2-4-4 - EPREUVES AMATEURS EN DOUBLE
INTERNATIONAUX DE FRANCE DE FOURSOME DAMES
TROPHEE SAINT GERMAIN
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueuses amateurs ou professionnelles de nationalité française ou étrangère dont l'index est
inférieur ou égal à 11,4. L'équipe doit être composée au minimum d'une joueuse amateur.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 20 équipes participantes (wild card inclus).
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des équipes inscrites se fera par ordre des index cumulés (la
joueuse professionnelle sera considérée comme ayant un index de 0).
Le club d’accueil pourra bénéficier d’une wild card pour une équipe.
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 jour
Foursome / stroke play / 18 trous
Si le nombre d'équipes inscrites est inférieur au nombre de qualifiées, un tour de stroke play sera quand même
organisé pour composer le tableau de match play.
 Phase finale :
Foursome / match play / 18 trous
Les 8 premières équipes sont qualifiées pour la phase finale et sont réparties selon leur place dans la
qualification sur un tableau de progression (§ 1.3-3).
ème
2
jour : ¼ et ½ finales
ème
3
jour : finale
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale en double disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription par joueuse s’élèvent à 50 euros pour les adultes, 25 euros pour les 19 à 25 ans (nés
entre 1987 et 1993) et 15 euros pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après).
Note : Aucune équipe incomplète ne sera acceptée au moment de l'inscription.
Le remplacement d’une joueuse après la date limite d’inscription est possible, mais placera l’équipe en
dernière place de la liste d’attente.
PRIX
Trophée SAINT GERMAIN offert par Monsieur G. DURAND, confié pour un an à l'équipe gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux gagnantes et aux finalistes.
158
 1.2-4-4 - EPREUVES AMATEURS EN DOUBLE
INTERNATIONAUX DE FRANCE DE FOURSOME MESSIEURS
TROPHEE ROYAL-BLACKHEATH
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux joueurs amateurs ou professionnels de nationalité française ou étrangère dont l'index est inférieur
ou égal à 8,4. L'équipe doit être composée au minimum d'un joueur amateur.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 44 équipes participantes (wild card inclus).
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des équipes inscrites se fera par ordre des index cumulés. Un
joueur professionnel sera considéré comme ayant un index de 0.
Le club d’accueil pourra bénéficier d’une wild card pour une équipe.
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 jour
Foursome / stroke play / 18 trous
Les 16 premières équipes sont qualifiées pour la phase finale et sont réparties selon leur place dans la
qualification sur un tableau de progression (§ 1.3-3).
Si le nombre d'équipes inscrites est inférieur au nombre de qualifiées, un tour de stroke play sera quand même
organisé pour composer le tableau de match play.
 Phase finale :
Foursome / match play / 18 trous / 2 tours par jour
ème
ème
2
jour : 1/8
et ¼ de finale
ème
3
jour : ½ finales et finale
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale en double disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription par joueur s’élèvent à 50 euros pour les adultes, 25 euros pour les 19 à 25 ans (nés entre
1987 et 1993) et 15 euros pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après).
Note : Aucune équipe incomplète ne sera acceptée au moment de l'inscription.
Le remplacement d’un joueur après la date limite d’inscription est possible, mais placera l’équipe en
dernière place de la liste d’attente.
PRIX
Trophée ROYAL-BLACKHEATH confié pour un an à l'équipe gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux gagnants et aux finalistes.
159
 1.2-4-5 - EPREUVES SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES
1.2-4-5
EPREUVES NATIONALES SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE
CHAMPIONNAT DE FRANCE U.N.S.S. PAR EQUIPES
DE GOLF SUR PICHT & PUTT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
Pour plus de précisions se reporter aux programmes sportifs 2009-2012 de l’UNSS
(Cf : http://www.unss.org/web/ProgrammeSportif)
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les Associations Sportives d’établissements :
Championnat ouvert aux Lycées et Collèges qualifiés par leur Championnat Inter-académies (épreuve jouée
obligatoirement en FOURSOME STROKE PLAY; sur 9 ou 18 trous).
Pour plus de précisions, se référer à la lettre circulaire U.N.S.S. LETTRE CIRCULAIRE GOLF GLA 007 du 1°
septembre 2011 disponible dans chaque AS d’établissement et Direction Régionale UNSS.
Nombre maximum d’équipes qualifiées suivant deux tableaux spécifiques : 16 en Collèges et 16 en Lycées ; les
2 premières équipes de la qualification inter-académique en collège et lycées (8 centres).
UNE SEULE EQUIPE par Association Sportive peut être qualifiée au CHAMPIONNAT DE FRANCE golf sur P&P
dans un établissement (collège ou lycée).
Pour les équipiers : Championnat ouvert aux élèves licenciés U.N.S.S. de l'année scolaire en cours.
COMPOSITIONS DES EQUIPES
Equipes de collèges et de Lycées :
- Equipe de 4 joueurs (2 doublettes) et 1 Jeune Officiel de niveau académique
- Pas de critères d’index
- Mixité autorisée
- Pas de remplaçant
NB : le Jeune Officiel de niveau académique est obligatoire et est membre de l’équipe de l’établissement
concerné. En l’absence du jeune officiel, l’équipe n’est pas autorisée à participer au championnat de France.
FORME DE JEU
Match play / FOURSOME / 9 trous
ème
Le jeu se déroule jusqu’au 9
trou. On totalise tous les trous gagnés par les 2 Greensomes. Succession de
matchs suivant un tableau avec repêchages permettant d’établir un classement de 1 à 16.
INSCRIPTIONS (pour la phase qualificative)
Auprès des services de l’U.N.S.S. régionale dont dépend l’établissement
PRIX
Un titre par équipes en Collèges et un titre par équipes en Lycées.
160
 1.2-4-5 - EPREUVES SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES
CHAMPIONNAT DE FRANCE U.N.S.S. PAR EQUIPES
D’ETABLISSEMENTS COLLEGES ET LYCEES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
Pour plus de précisions se reporter aux programmes sportifs 2009-2012 de l’UNSS
(Cf : http://www.unss.org/web/ProgrammeSportif)
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les Associations Sportives d’établissements :
Championnat ouvert aux Lycées et Collèges qualifiés par leur Championnat Inter-académies (épreuve jouée
obligatoirement en GREENSOME STABLEFORD brut ; sur 6, 9 ou 18 trous).
Pour plus de précisions, se référer à la lettre circulaire U.N.S.S. LETTRE CIRCULAIRE GOLF GLA 007 du 1°
septembre 2011 disponible dans chaque AS d’établissement et Direction Régionale UNSS.
Nombre maximum d’équipes qualifiées suivant deux tableaux spécifiques : 24 en Collèges et 8 en Lycées,
suivant le quota ci-dessous :
L’équipe vainqueur de la qualification inter-académique pour les Lycées (8 centres)
Les 2 premières équipes de la qualification inter-académique en collège (8 centres) et les autres en fonction des
résultats et de la participation aux championnats d’académies et des inter académies.
UNE SEULE EQUIPE par Association Sportive peut être qualifiée au CHAMPIONNAT DE FRANCE dans un
établissement (collège ou lycée).
Pour les équipiers : Championnat ouvert aux élèves licenciés U.N.S.S. de l'année scolaire en cours.
COMPOSITIONS DES EQUIPES
Equipes de collèges et de Lycées :
- Equipe de 4 joueurs (2 doublettes) et 1 Jeune Officiel de niveau académique
- Pas d’index supérieurs à 36,0 et à la date du 15 mars 2012
- Mixité autorisée
- Pas de remplaçant
NB : le Jeune Officiel de niveau académique est obligatoire et est membre de l’équipe de l’établissement
concerné. En l’absence du jeune officiel, l’équipe n’est pas autorisée à participer au championnat de France.
FORME DE JEU
Match play / GREENSOME BRUT / 9 trous
ème
Le jeu se déroule jusqu’au 9
trou. On totalise tous les trous gagnés par les 2 Greensomes. Succession de
matchs suivant un tableau avec repêchages permettant d’établir un classement de 1 à 8 ou à 24.
INSCRIPTIONS (pour la phase qualificative)
Auprès des services de l’U.N.S.S. régionale dont dépend l’établissement
PRIX
Un titre par équipes en Collèges et un titre par équipes en Lycées.
161
 1.2-4-5 - EPREUVES SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES
CHAMPIONNAT DE FRANCE F.F.S.U. ET CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES
D’ASSOCIATIONS SPORTIVES F.F.S.U.
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
Pour plus de précisions se reporter au « Guide Sportif 2011-2012» de la FFSU.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les joueurs :
Championnat ouvert sur qualification aux étudiant(e)s licencié(e)s à la F.F.Sport U. l'année universitaire de
l‘épreuve et ffgolf, ET ayant disputé un Championnat d’Académie 2011-2012.
Le Championnat d’Académie qualificatif se déroule de préférence un jeudi, obligatoirement sur 18 trous stroke
play brut. La date est inscrite au calendrier universitaire et de Ligue par la CMR FFSU. Les résultats de tous les
participants impérativement pris en compte pour la gestion des index permettent la sélection des joueurs par
comparaison de toutes les performances suivant le calcul : score brut moins SSJ.
Seuls les étudiants ayant joué un championnat d’académie pourront prétendre à une qualification.
Si un étudiant est indisponible le jour de la qualification dans son académie, il doit jouer la qualification dans une
autre académie que la sienne.
Qualifications exceptionnelles : consultez attentivement les règlements F.F.SportU :
www.sport-u.com/reglements/sports_ind_dp_golf.php
Pour les équipes des AS :
Il n'y a pas de qualification "en équipe"; une AS d’Université pourra composer une équipe si elle est représentée
par au moins 3 joueurs ou joueuses qualifiés à titre individuel.
COMPOSITION DES EQUIPES
4 joueurs ou joueuses (équipes mixtes possibles) maximum d'une même Association Sportive d'Université.
er
La composition de l’équipe doit obligatoirement être déposée avant le 1 départ du premier joueur de l’équipe,
lors du premier tour de l’épreuve.
FORME DE JEU
Stroke play / 54 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores par tour sont retenus pour établir le classement par équipes.
Départages : voir règlement particulier de l’épreuve ; Il n’y a pas de départage pour les places de second et
troisième.
Cadet : seul le professeur d’EPS responsable de l'AS sera autorisé à agir en tant que cadet pour ses étudiants.
Chariots électriques interdits
Compétition « non fumeurs »
PRIX
Un titre de Championne de France universitaire.
Un titre de Champion de France universitaire.
Un titre de Champion de France par équipe d’AS universitaire.
162
 1.2-4-6 – AUTRES EPREUVES INVIDUELLES
1.2-4-6
AUTRES EPREUVES INDIVIDUELLES
OPEN DE FRANCE HANDIGOLF
TROPHEE JEAN-CLAUDE BAVIERE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
Les Règles de Golf pour golfeurs handicapés physique ont applicables dans ce championnat.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Se référer au site Internet de l’European Disabled Golf Association : http://www.edgagolf.com/?PageID=104
Championnat ouvert aux joueuses et joueurs amateurs et professionnels handicapés physique titulaire du medical
pass et de nationalité française ou étrangère licenciés à une fédération reconnue.
L’index doit être certifié par la fédération du joueur et conforme à la date de clôture des inscriptions.
Le nombre maximum d’inscription est fixé à 120 participants.
Si les demandes dépassent ce nombre, le choix des inscrits se fera par ordre des index.
SERIES
Category A: EGA Exact hcp inférieur ou égale à 9,4 / Stroke play
Category B: EGA Exact hcp entre 9,5 –18,4 / Stroke play
Category C: EGA Exact hcp entre 18,5 – 27,4 / Stableford
Category D: EGA Exact hcp entre 27,5 – 35,9 / Stableford
FORME DE JEU
Se référer au site Internet de l’European Disabled Golf Association : www.edgagolf.com
Vendredi : Practice Day
er
Samedi : 1 tour
ème
Dimanche : 2
tour
ENGAGEMENTS
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1), en utilisant le formulaire d’inscription à une épreuve fédérale individuelle disponible
sur le site Internet ffgolf : www.ffgolf.org rubrique Jouer en compétition / Suivi des Inscriptions. La Commission
Sportive Nationale se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
Les droits d’inscription s’élèvent à 80 euros pour les adultes, 40 euros pour les 19 à 25 ans (nés entre 1987 et
1993) et 20 euros pour les 18 ans et moins (nés en 1994 ou après).
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux vainqueurs.
Le premier français en brut sera déclaré Champion de France Handigolf. Il recevra le trophée Jean-Claude
Bavière.
163
164
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
REGLEMENTS PARTICULIERS DES EPREUVES DU GOLF
D’ENTREPRISE ........................................................................................ 166
EPREUVES PAR EQUIPES ............................................................................................ 168
1ère Division Nationale Trophée Jean-Pierre PEUGEOT ......................................... 168
2ème Division Nationale Trophée Jean-Pierre PEUGEOT ........................................ 169
3ème Division Nationale ............................................................................................ 170
Promotion ................................................................................................................ 171
Coupe de France des Associations d’Entreprise Finale Nationale
Trophée Raymond FANEN...................................................................................... 172
Coupe de France des Associations d’Entreprise Phases éliminatoires régionales . 173
Coupe de France des Associations d’Entreprise Quotas 2012 par Région ............. 174
Championnat de France par Equipes des Associations d’Entreprise
de Golf sur Pitch & Putt ........................................................................................... 175
Championnat de France par Equipes des Associations d’Entreprise
de Golf sur Pitch & Putt Phases éliminatoires régionales ........................................ 176
Championnat Fédéral du Golf d’Entreprise par équipes .......................................... 177
EPREUVES INDIVIDUELLES ......................................................................................... 178
Coupe des Présidents des Associations d’Entreprise ............................................. 178
Coupe des Présidents des Associations d’Entreprise Bulletin d’inscription ............. 179
Championnat Fédéral du Golf d’Entreprise Dames et Messieurs ............................ 180
Qualifications régionales pour le Championnat Fédéral des AS
d’entreprise Dames et Messieurs 2012 ................................................................... 181
Championnat Fédéral du Golf d’Entreprise Dames et Messieurs quotas 2012 par
Région ..................................................................................................................... 182
165
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
1.2-5
REGLEMENTS PARTICULIERS DES EPREUVES DU GOLF
D’ENTREPRISE
CHAMPIONNATS INTERCLUBS
DES ASSOCIATIONS D'ENTREPRISES 2012
Division I
16 clubs

4

Division II
16 clubs

4

Division III A +III B
32 clubs

8

Promotion
Clubs qui ne sont pas en Divisions
I, II et III
Division I et II (4 jours)
Divisions III A et B (3 jours)
Promotion (3 jours)
1 tour de qualification stroke-play.
----8 premiers de la qualification
qualifiés pour ¼ de finale.
----8 derniers de la qualification se
rencontrent dans des poules de 4.
Les 2 équipes de chaque poule ayant
perdu 2 matchs sont rétrogradées en
division inférieure.
Les autres équipes se maintiennent en
division.
----En DII les ½ finalistes montent en DI.
----Les titres sont attribués
1 tour de qualification stroke-play.
----8 premiers de la qualification
qualifiés pour les ¼ de finale .
Les finalistes montent en D II.
----8 derniers de la qualification se rencontrent dans
des poules de 4.
Les 2 équipes de chaque poule ayant perdu 2
matchs sont rétrogradées en promotion.
Les autres équipes se maintiennent en division.
----Pas de titre attribué
2 tours de qualification stroke play.
----15 premiers de la qualification
continuent pour un dernier tour en
stroke play.
----Les 8 premières équipes au
classement général après 3 tours de
stroke play montent en D III.
----30 équipes maximum
166
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
DIVISIONS DU GOLF D’ENTREPRISE 2012
PREMIERE DIVISION
BELLE DUNE
Tenant du titre
FFGOLF (Paris) 1397
Finaliste
BOURSE (Paris) 1124
PEUGEOT (Paris) 176
MESSIER DOWTY SPORTS (Aquitaine) 726
A.G.J.S.E.P PARIS (Paris) 812
AMICALE SPORTIVE AIR FRANCE (IDF) 333
POLICE NATIONALE (Paris) 843
ERNST & YOUNG (Paris) 1791
US METRO (Paris) 1910
AIR FRANCE (Ile de France) 154
USFEN 33 (Aquitaine) 1565
DASSAULT BIARRITZ (Aquitaine) 160
AS CACL (Paris) 194
DANONE (Paris) 1062
A.G.J.S.E.P (Languedoc-Roussillon) 1423
2F OPEN-JS 86 (Poitou-Charentes) 1055
DEUXIEME DIVISION
SAINT-MALO
BIRDIE POLICE (Ile de France) 2207
AS THALES PESSAC (Aquitaine) 610
DASSAULT BORDEAUX (Aquitaine) 180
ASL SUEZ (Paris) 173
ADIDAS (Alsace) 2171
AS HENNESSY (Poitou-Charentes) 230
A.G.J.S.E.P (Haute Normandie) 1025
MBDA SPORT (Paris) 210
A.G.J.S.E.P (Nord Pas de Calais) 1529
IBM PARIS (Paris) 209
AVIATION CIVILE SUD OUEST (Aquitaine) 589
A.G.J.S.E.P. DR MI-PYRENEES (Midi/Pyrénées) 906
AXA SPORTS ET LOISIRS (Paris) 336
MAZARS & GUERARD (Paris) 2146
ENTENTE SPORTIVE RENAULT (Paris) 1224
SOC SIDEL (Haute Normandie) 2070
TROISIEME DIVISION A
DOMANGERE
COSTA (Pays de la Loire) 1993
A.S.S.E.P.27 (Haute Normandie) 1254
2F OPEN – JS 85 (Pays de la Loire) 1519
AS BANQUE SCALBERT DUPONT (NPC) 1143
SNECMA BORDEAUX (Aquitaine) 181
U.S.E.A.B (Centre) 1569
AEROSPATIALE AQUITAINE (Aquitaine) 165
TECHNOCENTRE RENAULT (Paris) 1552
A.S.P.T.T. BORDEAUX (Aquitaine) 253
AVIATION CIVILE (Ile de France) 801
TURBOMECA TARNOS (Aquitaine) 248
A.S.E.P (Ile de France) 1408
AS LEGRAND (Limousin) 770
ASC CNES (Midi/Pyrénées) 759
CHEMINOT RENNAIS (Bretagne) 1765
AIRBUS STAFF ASSOCIATION (Midi/Pyrenees) 588
TROISIEME DIVISION B
BRESSE
AMADEUS (PACA) 1167
STERIA VELIZY (Paris) 1146
LOTO VITROLLES (PACA) 1561
ACCENTURE (Paris) 1174
ALCATEL CANNES GOLF CLUB (PACA) 245
SIA CONSEIL (Paris) 2160
MERGER (Rhône-Alpes) 594
ASTAS (Paris) 296
2F OPEN JS 38 (Rhône-Alpes) 1575
CASO EADS (Paris) 1137
2F OPEN JS 25 (Franche Comté) 1707
ALCATEL VELIZY (Paris) 647
DIOR (Centre) 761
ASPTT PARIS (Paris) 138
NATIXIS (Paris) 155
ESSO IDF (Paris) 156
167
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
1.2-5-1
EPREUVES PAR EQUIPES
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
1ERE DIVISION NATIONALE
TROPHEE JEAN-PIERRE PEUGEOT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l'association d’entreprise.
Une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 jour
5 simples / stroke play / 18 trous
Les 4 meilleurs scores du tour sont retenus.
 Phase finale :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
2
jour : Quarts de finale
ème
3
jour : Demi-finales
ème
4
jour : Finale
 Phase finale pour les barrages :
ème
ème
ème
ème
ème
Les 8 dernières équipes constituent 2 poules (poule 1 : 9 , 12 , 13 , 16
et poule 2 : 10 ,
ème
ème
ème
11 , 14 , 15 ) et s’affrontent en forme de jeu réduite (1 foursome et 2 simples consécutifs) entre clubs
de la même poule. Les 2 équipes de chaque poule ayant perdu 2 matchs sont rétrogradées en division
inférieure.
ème
2
jour : Tour 1 de poule
ème
3
jour matin : Tour 2 de poule
ème
3
jour après-midi : Tour 3 de poule
ENGAGEMENT
La confirmation de participation de l’association d’entreprise et l’inscription des joueurs sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir
clôture § 1.1).
Les greenfees sont de 180 euros par équipe et devront être versés sur place au golf accueillant la
compétition. Un reçu sera remis aux équipes.
PRIX
Trophée Jean-Pierre PEUGEOT confié pour une année à l'équipe gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l'équipe gagnante et à l'équipe finaliste.
168
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
2EME DIVISION NATIONALE
TROPHEE JEAN-PIERRE PEUGEOT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l'association d’entreprise.
Une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 jour
5 simples / stroke play / 18 trous
Les 4 meilleurs scores du tour sont retenus.
 Phase finale :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
2
jour : Quarts de finale
ème
3
jour : Demi-finales
ème
4
jour : Finale
Les vainqueurs des ¼ de finale montent en 1ère Division.
 Phase finale pour les barrages :
ème
ème
ème
ème
ème
Les 8 dernières équipes constituent 2 poules (poule 1 : 9 , 12 , 13 , 16
et poule 2 : 10 ,
ème
ème
ème
11 , 14 , 15 ) et s’affrontent en forme de jeu réduite (1 foursome et 2 simples consécutifs) entre clubs
de la même poule. Les 2 équipes de chaque poule ayant perdu 2 matchs sont rétrogradées en division
inférieure.
ème
2
jour : Tour 1 de poule
ème
3
jour matin : Tour 2 de poule
ème
3
jour après-midi : Tour 3 de poule
ENGAGEMENT
La confirmation de participation de l’association d’entreprise et l’inscription des joueurs sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir
clôture § 1.1).
Les greenfees sont de 180 euros par équipe et devront être versés sur place au golf accueillant la
compétition. Un reçu sera remis aux équipes.
PRIX
ème
Trophée Jean-Pierre PEUGEOT (2
Division) confié pour une année à l'équipe gagnante.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l'équipe gagnante et à l'équipe finaliste.
169
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
3EME DIVISION NATIONALE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l'association d’entreprise.
Une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
er
 Phase de qualification : 1 jour
5 simples / stroke play / 18 trous
Les 4 meilleurs scores du tour sont retenus.
 Phase finale :
2 foursomes et 5 simples / match play / 36 trous par jour
Les 8 premières équipes jouent pour le titre : 1 v 8 ; 4 v 5 ; 3 v 6 ; 2 v 7
ème
2
jour : Quarts de finale
ème
3
jour : Demi-finales
Les vainqueurs des ½ finales montent en 2
ème
Division.
 Phase finale pour les barrages :
ème
ème
ème
ème
ème
Les 8 dernières équipes constituent 2 poules (poule 1 : 9 , 12 , 13 , 16
et poule 2 : 10 ,
ème
ème
ème
11 , 14 , 15 ) et s’affrontent en forme de jeu réduite (1 foursome et 2 simples consécutifs) entre clubs
de la même poule. Les 2 équipes de chaque poule ayant perdu 2 matchs sont rétrogradées en Promotion.
ème
2
jour : Tour 1 de poule
ème
3
jour matin : Tour 2 de poule
ème
3
jour après-midi : Tour 3 de poule
ENGAGEMENT
La confirmation de participation de l’association d’entreprise et l’inscription des joueurs sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir
clôture § 1.1).
Les greenfees sont de 180 euros par équipe et devront être versés sur place au golf accueillant la
compétition. Un reçu sera remis aux équipes.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux équipes vainqueurs des demi-finales.
170
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
INTERCLUBS PAR EQUIPES DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
PROMOTION
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
ère
ème
ème
Championnat ouvert à toutes les associations d’entreprises autres que celles composant la 1 , 2
et 3
Division de l’année de l’épreuve. Une seule équipe par association pourra jouer la Promotion.
Le nombre d’équipes est limité à 30 et seront retenues selon l’ordre du mérite national des associations
d’entreprise de l’année précédente, puis par ordre d’inscription des équipes sur Extranet.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l'association d’entreprise.
Une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play brut / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
Les 15 premières équipes après deux tours sont qualifiées pour le dernier tour.
ème
 Phase finale : 3
jour
4 simples / stroke play brut / 18 trous
Les 3 meilleurs scores du tour sont retenus. Le cumul des 3 meilleurs scores de chacun des 3 tours
constituera le score de l’équipe.
Les 8 premières équipes après 3 tours accèderont à la 3
ème
division.
ENGAGEMENT
L’inscription de l’équipe sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 1 mois avant le
premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
L’inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 7 jours pleins
avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
Les greenfees sont de 180 euros par équipe et devront être versés sur place au golf accueillant la
compétition. Un reçu sera remis aux équipes.
PRIX
Souvenirs offerts par la ffgolf aux clubs montant en 3
ème
Division.
171
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
COUPE DE FRANCE DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
FINALE NATIONALE
TROPHEE RAYMOND FANEN
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Epreuve ouverte aux associations qualifiées par les phases éliminatoires régionales organisées par les
ligues.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- L'index pris en compte est celui figurant dans Fléole 7 jours pleins avant le début de l'épreuve.
Les équipiers ayant un index supérieur à 21,4 pourront participer mais joueront avec un index de 21,4.
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l'association d’entreprise.
Une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
er
ème
 Phase de qualification : 1 et 2
jour
4 simples / stroke play net / 36 trous / 18 trous par jour
Les 3 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
Les 15 premières équipes après deux tours sont qualifiées pour le dernier tour.
ème
 Phase finale : 3
jour
4 simples / stroke play net / 18 trous
Les 15 premières équipes jouent pour le titre.
Les 3 meilleurs scores du tour sont retenus. Le cumul des 3 meilleurs scores de chacun des 3 tours
constituera le score de l’équipe.
ENGAGEMENT
La confirmation de participation de l’association d’entreprise et l’inscription des joueurs sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir
clôture § 1.1).
Les greenfees sont de 180 euros par équipe et devront être versés sur place au golf accueillant la
compétition. Un reçu sera remis aux équipes.
PRIX
Trophée Raymond FANEN confié à l'équipe gagnante pendant une année.
Souvenirs offerts par la ffgolf à l'équipe gagnante, à l'équipe seconde et à l'équipe troisième.
172
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
COUPE DE FRANCE DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
PHASES ELIMINATOIRES REGIONALES
Date et lieu : voir la ligue
Les éliminatoires régionales doivent être impérativement terminés
avant le 15 juillet 2012
Et les résultats communiqués immédiatement à la Direction Sportive de la ffgolf par Email
(sportif@ffgolf.org) ou par fax au 01 41 49 77 22.
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Epreuve ouverte à toutes les associations d’entreprise.
S’inscrire auprès des ligues.
Une seule équipe par association pourra se qualifier pour la finale nationale.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- L'index pris en compte est celui figurant dans Fléole 7 jours pleins avant le début de l'épreuve.
Les équipiers ayant un index supérieur à 21,4 pourront participer mais joueront avec un index de 21,4.
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l'association d’entreprise.
Une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
Dans chaque ligue : 2 épreuves au moins et 5 au plus doivent être disputées.
Forme de jeu pour chaque épreuve :
4 simples / stroke play net / 18 trous
Les 3 meilleurs scores du tour sont retenus.
La ligue fixera dans son règlement le système de points attribués ou l’addition des scores retenus
pour chaque épreuve.
Le classement final à l’issue de toutes les épreuves déterminera la ou les équipes qualifiées pour la finale
nationale (le nombre d’équipes qualifiées par ligue dépend des quotas attribués).
ENGAGEMENT
Inscription auprès de la ligue.
Les droits d'inscription et le montant des greenfees sont fixés par la ligue.
173
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
INTERCLUBS PAR EQUIPES
COUPE DE FRANCE DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
QUOTAS 2012 PAR REGION
Sont qualifiées pour la finale nationale (cf. tableau) :
Pour chaque ligue* :
Une équipe minimum
+ Une équipe par tranche de 50 associations affiliées l'année précédente ;
* Tant qu'une ligue aura moins de 3 associations affiliées, elle doit être rattachée à une autre ligue pour les
phases éliminatoires régionales.
Nombre d’AS
Quota
ALSACE
32
1
AQUITAINE
81
2
AUVERGNE
16
1
BASSE NORMANDIE
14
1
BOURGOGNE
23
1
BRETAGNE
40
1
CENTRE
53
2
CHAMPAGNE ARDENNE
14
1
9
1
HAUTE NORMANDIE
26
1
ILE DE FRANCE
47
1
LANGUEDOC ROUSSILLON
35
1
LIMOUSIN
14
1
LORRAINE
14
1
MIDI PYRENEES
52
2
NORD PAS DE CALAIS
31
1
PACA
93
2
PARIS
146
3
46
1
5
1
POITOU CHARENTES
29
1
RHONE ALPES
64
2
Ligue
FRANCHE COMTE
PAYS DE LOIRE
PICARDIE
29
TOTAL
174
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
DE GOLF SUR PITCH & PUTT
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Le nombre d’équipes maximum est fixé à 27.
Pour les associations : (voir le règlement général)
Epreuve ouverte aux Associations Sportives d’Entreprise qualifiées par les phases éliminatoires régionales
organisées par les ligues.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit rattachés à l’AS qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l’association d’entreprise.
- Pour les joueurs concernés, une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou
établissement dont dépend l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
Equipe de 2 joueurs ou joueuses / stroke play / 72 trous / 36 trous par jour
Chaque jour, les 3 meilleurs scores de l’équipe sont retenus. Le cumul de ces scores constituera le score de
l’équipe.
La longueur de chaque trou n’excèdera pas 90 mètres ; la longueur totale des 18 trous n’excèdera pas 1200
mètres.
L'emplacement des marques de départ est commun quel que soit le sexe.
Les cadets ne sont pas autorisés.
ENGAGEMENT
La confirmation de participation de l’association d’entreprise et Inscriptions des joueurs sur Extranet :
http://xnet.ffgolf.org doit s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir
clôture § 1.1).
Les green-fees sont de 50 euros par équipe et devront être versés sur place au golf accueillant la
compétition. Un reçu sera remis aux équipes.
PRIX
Trophée confié à l'équipe gagnante pendant une année.
Souvenirs par la ffgolf aux trois premières équipes.
175
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR EQUIPES DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
DE GOLF SUR PITCH & PUTT
PHASES ELIMINATOIRES REGIONALES
(Date et lieu : voir ligue)
Les éliminatoires régionales doivent impérativement être terminés avant le 28 mars.
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Epreuve ouverte aux Associations Sportives d’Entreprise.
S’inscrire auprès des ligues.
Une seule équipe par association pourra se qualifier pour la finale nationale.
Pour les équipiers : (voir le règlement général)
- Etre membre de l'association d'entreprise qu'il ou elle représente. Les équipiers doivent être soit licenciés
de l'association d’entreprise, soit rattachés à l’AS qu'ils représentent via Extranet.
- Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend l’association d’entreprise.
- Pour les joueurs concernés, une attestation justifiant leur qualité de salarié titulaire de la société ou
établissement dont dépend l’association devra être fournie.
FORME DE JEU
Chaque ligue est libre d’éditer une forme de jeu différente de celle décrite ci-dessous :
Equipe de 2 joueurs ou joueuses / stroke play / 72 trous / 36 trous par jour
Chaque jour, les 3 meilleurs scores de l’équipe sont retenus. Le cumul de ces scores constituera le score de
l’équipe. La longueur de chaque trou n’excèdera pas 90 mètres ; la longueur totale des 18 trous n’excèdera
pas 1200 mètres. L'emplacement des marques de départ est commun quel que soit le sexe. Les cadets ne
sont pas autorisés.
L’équipe vainqueur de la qualification régionale est automatiquement qualifiée pour la finale nationale du
Pitch & Putt. Pour atteindre les 27 équipes nécessaires pour la finale nationale, une place supplémentaire
sera accordée aux ligues ayant le plus associations affiliées en N-1 (voir tableau statistique - Nombre d’AS).
Si une ligue n’est pas en mesure de présenter une équipe lors de la finale nationale, elle cèdera
automatiquement son quota à la ligue la plus représentée en nombre d’AS l’année précédente qui n’a pas
déjà bénéficié d’une équipe supplémentaire.
*Tant qu'une ligue aura moins de 3 associations affiliées, elle doit être rattachée à une autre ligue pour les phases éliminatoires
régionales.
Ligue
Quota
Ligue
Quota
Ligue
Quota
ALSACE
1
FRANCHE COMTE
1
PACA
1+1
AQUITAINE
1+1
HAUTE NORMANDIE
1
PARIS
1+1
AUVERGNE
1
ILE DE FRANCE
1
PAYS DE LOIRE
1
BASSE NORMANDIE
1
LANGUEDOC ROUSSILLON
1
PICARDIE
1
BOURGOGNE
1
LIMOUSIN
1
POITOU CHARENTES
1
BRETAGNE
1
LORRAINE
1
RHONE ALPES
1+1
CENTRE
1+1
MIDI PYRENEES
1
CHAMPAGNE ARDENNE
1
NORD PAS DE CALAIS
1
ENGAGEMENT
Inscription auprès de la ligue.
Les droits d’inscription et le montant des greenfees sont fixés par la ligue.
176
 1.2-5-1 - EPREUVES PAR EQUIPES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT FEDERAL DU GOLF D’ENTREPRISE PAR EQUIPES
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert, sur qualification, aux joueuses et joueurs des associations d’entreprise de la ffgolf :
Pour les joueuses et joueurs : (voir le règlement général)
Etre membre d’une association d’entreprise de la ligue. Les joueurs devront être soit licenciés d’une
association d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend cette association d’entreprise.
Etre qualifié dans sa ligue.
Pour les ligues :
Le délégué désignera lors de la réunion des capitaines les 5 joueurs de sa ligue qui formeront l’équipe
qui participera au classement par équipe (sur ces 5 joueurs doit figurer au minimum une dame). Si une
ligue n’est pas en mesure d’aligner au moins une dame, son équipe sera alors constituée de 4
joueurs.
FORME DE JEU
Classement par équipe :
Les 4 meilleurs scores de chaque tour sont retenus.
PRIX
Souvenirs offerts à l’équipe vainqueur en brut et à l’équipe vainqueur en net (le brut prime le net).
177
 1.2-5-2 - EPREUVES INDIVIDUELLES DU GOLF D’ENTREPRISE
1.2-5-2
EPREUVES INDIVIDUELLES
COUPE DES PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert aux Présidents et responsables des sections golf des associations d’entreprise affiliées à la ffgolf ou au
Capitaine des équipes.
Sauf dérogation accordée par la Commission du Golf d’Entreprise de la ffgolf, une association ne peut engager
qu’un seul représentant.
Pour les joueurs : (voir le règlement général)
Les licenciés indépendants ne sont pas admis.
Limite supérieure de l’index : 35,4
Les joueurs ayant un index supérieur à 35,4 pourront participer mais joueront avec un index de 35,4.
L'index pris en compte est celui figurant dans Fléole 7 jours pleins avant le début de l'épreuve.
Le nombre maximum d'inscriptions est fixé à 102 participants.
Si les demandes dépassent ce chiffre, le choix des inscrits se fera par ordre d’arrivée des courriers, le cachet de la
poste faisant foi.
FORME DE JEU
Stableford brut et net / 18 trous / le brut prime le net
En cas d’égalité le départage sera fait en comparant les 9 derniers trous, puis les 6 derniers, puis les 3 derniers,
puis le dernier, puis si l'égalité subsiste, trou par trou en remontant.
ENGAGEMENT
Les inscriptions devront parvenir à la Direction Sportive Nationale au plus tard 1 mois avant le premier jour de
l’épreuve (voir clôture § 1.1). en utilisant le formulaire d’inscription disponible en page suivante. La Commission du
Golf d’Entreprise se réserve le droit d’accepter ou de refuser les engagements.
TIRAGE DES DEPARTS
Par ordre croissant des index.
Le tirage des départs sera disponible au golf la veille de l’épreuve.
COMITE DE L’EPREUVE
-
Le Président de la Commission du Golf d’Entreprise.
Un représentant du golf.
Le délégué du Golf d’Entreprise de la Ligue.
+ d’autres personnes désignées par le Président de la Commission du Golf d’Entreprise.
REMISE DES PRIX
La remise des prix aura lieu au cours du Dîner des Présidents.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux 3 premiers en brut et au vainqueur en net.
Les trophées seront confiés pour un an aux vainqueurs en brut et en net qui se chargeront de la gravure.
178
 1.2-5-2 - EPREUVES INDIVIDUELLES DU GOLF D’ENTREPRISE
COUPE DES PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS D’ENTREPRISE
BULLETIN D’INSCRIPTION
A retourner par courrier à :
CUSSET Arnaud – Fédération Française de Golf – 68 rue Anatole France – 92309 Levallois-Perret Cedex
Prise en charge par la Fédération Française de Golf :
L’inscription à la compétition.
Le dîner de gala du vendredi soir pour les participants à l’épreuve.
Ne sont pas pris en charge par la Fédération Française de Golf :
Une participation de 39 euros pour le conjoint au dîner de gala du vendredi soir.
Une participation de 20 euros pour le déjeuner entre la réunion d’information des AS Entreprise et
l’Assemblée Générale du samedi. (réservé pour les présidents ou capitaines – déjeuner de travail)
Un chèque est impérativement à joindre pour valider votre présence aux différents repas: Les inscriptions
non accompagnées du chèque ne seront pas enregistrées pour les repas. Nous vous remercions par avance pour
votre diligence de nous prévenir de toute modification.
Limite d’inscription : au plus tard 1 mois avant le premier jour de l’épreuve
Pour toutes questions, nous vous remercions d’envoyer un e-mail à : arnaud.cusset@ffgolf.org
ENTREPRISE : _______________________________________ N° d’AS : _____________
Coupe des Présidents - vendredi 30 mars :
NOM : ___________________________
Tél. bur. : _________________
Prénom : ___________________________
Tél. dom. : _________________
Portable : _________________
E-mail (très important pour recevoir les informations) : ___________________________
N° de licence : __ __ __ I __ __ __ I __ __ __ I
ou

Président en exercice de la Section Golf ou

Président de l'Association Sportive

Capitaine des équipes
PARTICIPATION AU DINER DE GALA DU VENDREDI : (Participation de 39 € pour le conjoint)- tenue de ville
exigée (cravate obligatoire)
Président/Capitaine
Accompagné du conjoint
 OUI
 OUI
 NON
 NON
PARTICIPATION AU DEJEUNER DU SAMEDI : (Participation de 20 €)
Président/Capitaine
 OUI
 NON
Les conjoints ne sont pas conviés à ce déjeuner de travail).
INFORMATIONS IMPORTANTES :
-Jeudi 29 mars :
Il sera possible d’effectuer une partie d’entrainement sur le parcours rouge au tarif négocié de 25 €.
-Samedi 31 mars :
11h00 - Traditionnelle réunion des présidents au golf de Toulouse Seilh.
14h00 - Assemblée générale de la ffgolf au golf de Toulouse Seilh.
Pour toute modification, y compris sur la réservation du dîner, nous vous remercions d’envoyer un e-mail :
arnaud.cusset@ffgolf.org
Le nombre de places étant limité, la priorité sera donnée aux premiers inscrits.
179
 1.2-5-2 - EPREUVES INDIVIDUELLES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT FEDERAL DU GOLF D’ENTREPRISE
DAMES ET MESSIEURS
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Ouvert, sur qualification, aux joueuses et joueurs des associations d’entreprise de la ffgolf :
Pour les joueuses et joueurs : (voir le règlement général)
Etre membre d’une association d’entreprise de la ligue. Les joueurs devront être soit licenciés d’une association
d’entreprise, soit référencés dans le club qu'ils représentent via Extranet.
Etre salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend cette association d’entreprise.
Etre qualifié dans sa ligue.
Pour les ligues :
Le délégué du golf d’entreprise de la ligue doit organiser une sélection permettant de qualifier le quota de
joueuses et joueurs attribué à sa ligue (voir les quotas en page suivante).
Le délégué inscrira la liste de ses joueurs qualifiés à partir d’Extranet : http://xnet.ffgolf.org
Une attestation justifiant la qualité de salarié titulaire de la société ou de l’établissement dont dépend
l’association devra être fournie pour chaque joueur.
FORME DE JEU
Stroke-play brut / 36 trous / 18 trous par jour, une série Dames et une série Messieurs.
En cas d’égalité pour la première place de chaque série, le départage se fera en play-off trou par trou.
Pour toute autre égalité, le départage se fera sur les 18, 9, 6, 3 et dernier trou, puis si l'égalité subsiste, trou par
trou en remontant.
ENGAGEMENT
La confirmation de la participation de la ligue et inscription des joueurs sur Extranet : http://xnet.ffgolf.org doit
s’effectuer au plus tard 7 jours pleins avant le premier jour de l’épreuve (voir clôture § 1.1).
Les droits d’inscription s’élèvent à 50 euros par joueur à régler à la ffgolf par le délégué de la ligue lors de la
réunion des capitaines.
PRIX
Les vainqueurs messieurs et dames seront déclarés Champion de France du Golf d’Entreprise.
Souvenirs offerts par la ffgolf aux 3 premiers en brut dans chaque série.
180
 1.2-5-2 - EPREUVES INDIVIDUELLES DU GOLF D’ENTREPRISE
QUALIFICATIONS REGIONALES POUR LE CHAMPIONNAT FEDERAL
DES AS D’ENTREPRISE DAMES ET MESSIEURS 2012
Date et lieu : voir la ligue
Les qualifications régionales doivent être impérativement terminées
Avant le 14 septembre 2012
REGLEMENT PARTICULIER DE L’EPREUVE
Ce règlement complète les règlements généraux des épreuves fédérales.
Les conditions des règlements particuliers priment celles des règlements généraux.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Pour les associations : (voir le règlement général)
Epreuve ouverte à toutes les Associations d’Entreprise de chaque Ligue et à tous les joueurs/joueuses salariés
titulaires de ces Associations.
S’inscrire auprès des ligues.
FORME DE JEU
Dans chaque ligue : Le délégué du golf d’entreprise doit organiser une sélection sur 1 ou 2 tours en stroke play
permettant la qualification mathématique de 50% du quota de joueurs/joueuses attribué à sa ligue. Les autres
places étant attribuées par wild card (de la responsabilité du Délégué de Ligue). Lorsque le quota attribué à la ligue
est un nombre impair, le plus grand nombre de qualifiés sera attribué par le classement mathématique.
Forme de jeu :
Stroke play Brut / 18 trous pour chaque tour
Un titre de Champion de Ligue sera attribué aux vainqueurs Dames et Messieurs.
La ligue indiquera dans son règlement le nombre de qualifiés mathématiques. Si un joueur qualifié
mathématiquement déclare forfait ou décide de ne pas honorer sa sélection, c’est le suivant dans l’ordre
de la qualification qui sera sélectionné pour la finale nationale et ainsi de suite.
Les joueurs qualifiés et/ou désignés dans la ligue pourront ainsi prendre part au Championnat Fédéral organisé par
la ffgolf, sous réserve bien sûr qu’ils répondent aux conditions de participation exigées par la ffgolf dans son
er
règlement au 1 jour de l’épreuve.
ENGAGEMENT
Inscription auprès de la ligue : Les droits d'inscription et le montant des greenfees seront fixés par la ligue.
181
 1.2-5-2 - EPREUVES INDIVIDUELLES DU GOLF D’ENTREPRISE
CHAMPIONNAT FEDERAL DU GOLF D’ENTREPRISE DAMES ET MESSIEURS
QUOTAS 2012 PAR REGION
Quota de base :
Quota attribué en fonction du nombre de licenciés et de joueurs rattachés dans des associations d’entreprise de
l’année précédente.
Les vainqueurs Dames et Messieurs du Championnat Fédéral de l’année précédente sont invités (hors
quota) pour défendre leur titre sous réserve qu’ils remplissent bien les conditions de participation à la
phase finale au jour de l’épreuve.
Tant qu'une ligue aura moins de 3 associations d’entreprise affiliées, elle doit être rattachée à une autre ligue.
De 0 à 1999 licenciés + rattachés
= 5 joueurs
Plus de 2000 licenciés + rattachés
= 6 joueurs
Ligue
Nombre
Quota
513
5
AQUITAINE
2739
6
AUVERGNE
484
5
BASSE NORMANDIE
399
5
BOURGOGNE
329
5
BRETAGNE
860
5
1309
5
CHAMPAGNE ARDENNE
266
5
FRANCHE COMTE
233
5
HAUTE NORMANDIE
905
5
ILE DE FRANCE
3184
6
LANGUEDOC ROUSSILLON
1015
5
LIMOUSIN
441
5
LORRAINE
259
5
2331
6
434
5
PACA
3481
6
PARIS
7642
6
PAYS DE LOIRE
1133
5
64
5
568
5
2648
6
ALSACE
CENTRE
MIDI PYRENEES
NORD PAS DE CALAIS
PICARDIE
POITOU CHARENTES
RHONE ALPES
116
TOTAL
Les ligues ont la possibilité de sélectionner des dames ou des messieurs. Dans le quota, une place est
obligatoirement réservée aux dames.
182
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
TOUTES COMPETITIONS ........................................................................ 184
CATEGORIES D’AGE 2012 ............................................................................................ 184
FICHE D’URGENCE MEDICALE .................................................................................... 185
CADENCE DE JEU.......................................................................................................... 186
COMPETITIONS INDIVIDUELLES ........................................................... 187
TABLEAUX DE MATCH-PLAY ........................................................................................ 187
32 participants ......................................................................................................... 187
16 participants ......................................................................................................... 188
8 participants ........................................................................................................... 189
COMPETITIONS PAR EQUIPES .............................................................. 190
FICHE DE COMPOSITION D’EQUIPE ............................................................................ 190
183
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
1.3
DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE
FEDERALE
1.3-1
TOUTES COMPETITIONS
CATEGORIES D’AGE 2012
Catégorie Nationale
Enfant
Poucet 1
Poucet 2
Poussin 1
Poussin 2
Benjamin 1
Benjamin 2
Minime 1
Minime 2
Cadet 1
Cadet 2
Adulte
Adulte
Mid-amateur
Senior
Senior 2
MESSIEURS
Millésime
Age
De 2012 à 2004
De 0 à 8 ans
2003
9 ans
2002
10 ans
2001
11 ans
2000
12 ans
1999
13 ans
1998
14 ans
1997
15 ans
1996
16 ans
1995
17 ans
1994
18 ans
De 1993 à 1991
De 19 à 21 ans
De 1990 à 1977
De 22 à 34 ans
De 1976 à 1957*
De 35 à 54 ans
De 1956 à 1947*
De 55 à 64 ans
1946 et moins*
De 65 ans et plus
Catégorie Internationale
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Boys
Youths
Amateur
Mid-amateur
Senior
Senior
Catégorie Nationale
Enfant
Poucet 1
Poucet 2
Poussin 1
Poussin 2
Benjamin 1
Benjamin 2
Minime 1
Minime 2
Cadet 1
Cadet 2
Adulte
Adulte
Mid-amateur
Senior
DAMES
Millésime
Age
De 2012 à 2004
De 0 à 8 ans
2003
9 ans
2002
10 ans
2001
11 ans
2000
12 ans
1999
13 ans
1998
14 ans
1997
15 ans
1996
16 ans
1995
17 ans
1994
18 ans
De 1993 à 1991
De 19 à 21 ans
De 1990 à 1982
De 22 à 29 ans
De 1981 à 1962*
De 30 à 49 ans
1961 et moins*
De 50 ans et plus
Catégorie Internationale
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Girls
Ladies Junior
Amateur
Amateur
Senior
*Pour les compétitions en catégorie d’âge mid-amateur et senior ce n’est pas l’année civile qui est prise en
référence mais la veille du premier jour de l’épreuve.
184
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
FICHE D’URGENCE MEDICALE
Je soussigné(e)/nous soussignés (nom et prénom des représentants légaux ou du représentant légal) :
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
Domicilié(e)(s) au :
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
Autorise (ent) les membres de l’encadrement administratif et/ou technique du Club/Ligue/ Comité
Départemental de ……………………………………………………………………à prendre toutes dispositions en
cas de maladie ou d’accident et notamment à avertir les services de secours d’urgence afin que le joueur
mineur
………………………………………………………………………………………
(nom
et
prénom)
né(e) le ……………………………… soit orienté(e) vers la structure hospitalière la mieux adaptée.
Le Club/Ligue/Comité Départemental de …………………………………………………………… s’efforcera de
prévenir les représentants légaux ou le représentant légal dans les meilleurs délais aux numéros suivants :
N° de téléphone domicile : …………………………………………………………………………………………………
N° de portable de la mère : ………………………………………………………………………………………………..
N° de téléphone du travail de la mère : ……………………………………………………………..……………………
N° de portable du père : ……………………………………………………………………………..……………………..
N° de téléphone du travail du père : ………………………………………………………………………………………
N° de téléphone le cas échéant d’une personne susceptible de vous prévenir : ……………….…………………..
Observations éventuelles : (traitements médicaux, allergies, autres observations utiles.)
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………
Fait à ……………………………..………le…………………….en deux exemplaires originaux.
Signature du représentant légal /des représentants légaux
NUMEROS UTILES :
La Commission Médicale ffgolf : Tél : 01 41 49 77 55 / Fax : 01 41 49 77 22
medecin.federal@ffgolf.org
SAMU : 15 ou le SMUR le plus proche
Centre Antipoison (PARIS) : 01 40 05 48 48
Pompiers : 18
185
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
CADENCE DE JEU
Afin d’établir une cadence de jeu, il faut déterminer le temps imparti pour chaque trou. Le Comité des
Règles vous recommande :
pour une partie de 2 joueurs: Par 3 = 9mn ; Par 4 = 12mn ; Par 5 = 14mn
pour une partie de 3 joueurs: Par 3 = 11mn ; Par 4 = 14mn ; Par 5 = 17mn
A ce temps de jeu théorique, il faut y ajouter :
5 un délai supplémentaire pour les trous difficiles ou qui sont susceptibles de ralentir le jeu,
6 et un temps de marche du green au départ suivant, ce temps de marche entre chaque trou étant ajouté au
temps imparti pour le trou suivant de façon à obtenir l’heure à laquelle le groupe doit remettre le drapeau
dans le trou.
Exemple pour un 2 balles : Par 3 : 9 min
Par 4 : 12 min
Par 5 : 14 min
Green 1
2
3
4
5
6
7
8
9
Par
4
4
4
3
4
5
3
4
4
Partie Temps 0:12 0:12
0:12
0:09
0:12
0:14
0:09
0:12
0:12
N° Marche
0:00:00 0:00:00 0:00:00 0:00:00 0:01:00 0:00:00 0:02:00 0:00:00
1
7:45 7:57 8:09
8:21
8:30
8:42
8:57
9:06
9:20
9:32
2
7:54 8:06 8:18
8:30
8:39
8:51
9:06
9:15
9:29
9:41
3
8:03 8:15 8:27
8:39
8:48
9:00
9:15
9:24
9:38
9:50
4
8:12 8:24 8:36
8:48
8:57
9:09
9:24
9:33
9:47
9:59
5
8:21 8:33 8:45
8:57
9:06
9:18
9:33
9:42
9:56
10:08
6
8:30 8:42 8:54
9:06
9:15
9:27
9:42
9:51
10:05
10:17
Exemple pour un 3 balles : Par 3 : 11 min
Par 4 : 14 min
Par 5 : 17 min
Temps de marche du green
N°1 au Départ N°2
Green
Par
1
5
2
3
3
5
4
4
5
3
6
4
7
4
8
3
9
4
Partie
Temps
0:17
0:11
0:17
0:14
0:11
0:14
0:14
0:11
0:14
N°
Marche
1
8:30
8:47
8:59
9:16
9:32
9:43
9:57
10:11
10:22
10:36
2
8:40
8:57
9:09
9:26
9:42
9:53
10:07
10:21
10:32
10:46
3
8:50
9:07
9:19
9:36
9:52
10:03
10:17
10:31
10:42
10:56
4
9:00
9:17
9:29
9:46
10:02
10:13
10:27
10:41
10:52
11:06
5
9:10
9:27
9:39
9:56
10:12
10:23
10:37
10:51
11:02
11:16
6
9:20
9:37
9:49
10:06
10:22
10:33
10:47
11:01
11:12
11:26
0:01:00 0:00:00 0:02:00 0:00:00 0:00:00 0:00:00 0:00:00 0:00:00
186
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
COMPETITIONS INDIVIDUELLES
TABLEAUX DE MATCH-PLAY
32 PARTICIPANTS
1
32
16
17
9
24
8
25
5
28
12
21
13
20
4
29
3
30
14
19
11
22
6
27
7
26
10
23
15
18
2
31
187
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
16 PARTICIPANTS
1
16
8
9
5
12
4
13
3
14
6
11
7
10
2
188
15
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
8 PARTICIPANTS
1
8
4
5
3
6
2
7
189
 1.3-1 DOCUMENTS D’ORGANISATION POUR UNE EPREUVE FEDERALE
COMPETITIONS PAR EQUIPES
FICHE DE COMPOSITION D’EQUIPE
Du Club de
Pour l'EPREUVE FEDERALE
Attention : l'index doit être celui à la date limite d'inscription tel que figurant à cette date dans "Fléole"
NOM et PRENOM
Sexe
Nat.
Catégorie d’age
Index
Index
Arrondi
n°1
n°2
n°3
n°4
n°5
n°6
n°7
n°8
n°9
n°10
n°11
n°12
Personne autorisée à donner des conseils :
........................................................................................
(Si cette personne n'est pas le capitaine, ce dernier ne pourra pas donner de conseils
dans les conditions fixées par la Note de la Règle de Golf n°8).
CAPITAINE : .......................................................... SIGNATURE :
NUMERO DE PORTABLE :
DATE :
/
/
LES CERTIFICATS MEDICAUX de non contre-indication à la pratique du Golf doivent être enregistrés à la ffgolf avant la
date limite d’inscription des joueurs sous peine de non participation.
190
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
2. TERRAIN ............................................................................................... 192
Caractérisation du terrain - Scratch Score Standard - Homologation - Etalonnage ......... 192
Quelle valeur de référence pour évaluer un terrain ? Le Par total ? Le Scratch
Score Standard (S.S.S) ........................................................................................... 192
Le par total du terrain .............................................................................................. 193
Le scratch score standard (S.S.S) .......................................................................... 193
Homologation des terrains ...................................................................................... 194
Étalonnage des terrains .......................................................................................... 196
Mesure du terrain et repères de distance ........................................................................ 199
Cas d'un trou droit ................................................................................................... 199
Cas d'un trou à changement d'axe de jeu : "dog-leg" .............................................. 200
Cas d'un trou à deux changements d'axe de jeu : "double dog-leg" ....................... 201
Repères fixes et départs ......................................................................................... 202
Repères sur le terrain .............................................................................................. 204
Piquetage et marquage ................................................................................................... 205
Préparation des terrains pour une épreuve fédérale ....................................................... 206
191
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
2. TERRAIN
2.1
CARACTERISATION DU TERRAIN - SCRATCH SCORE
STANDARD - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
2.1-1
QUELLE VALEUR DE REFERENCE POUR EVALUER UN TERRAIN ?
LE PAR TOTAL ? LE SCRATCH SCORE STANDARD (S.S.S)
Tout golfeur a été un jour tenté de comparer les différents terrains de golf sur lesquels il a eu l'occasion de
jouer.
Comment l'évaluation d'un terrain de golf peut-elle être faite ?
Peut-elle être totalement objective ?
Peut-elle être réduite à la seule valeur d'un paramètre et dans ce cas lequel ?
Par total du terrain, scratch score standard, scratch score de Jour ?
Pour tenter de répondre à ces questions, il est indispensable tout d'abord d'avoir une notion précise des
différents éléments à prendre en compte pour évaluer les difficultés d'un terrain de golf. Ils sont de
trois types :
Type 1 : Les éléments invariables tels que :
- La longueur totale du terrain, égale à la somme des longueurs des trous mesurées à partir des
repères fixes (voir Mesure du terrain § 2.2) ;
- Les obstacles en tenant compte de leur nature (bunkers ou obstacles d'eau), de leur position, de
leur nombre ;
- La nature de la végétation bordant les différents trous ;
- Les vallonnements du terrain, la nature du sol, l'altitude ;
- La surface et le profil des greens etc.
Type 2 : Les éléments variables que l'on peut contrôler, tels que :
- La position des marques de départ par rapport aux repères fixes ;
- La largeur du fairway ;
- La hauteur de coupe du rough ;
- La position des drapeaux, la vitesse des greens etc.
Type 3 : Les éléments variables aléatoires que l'on ne peut pas contrôler :
- Ils sont surtout liés aux conditions atmosphériques (vent, pluie, température …)
Ces trois types d'éléments ne vont pas avoir la même influence sur le PAR total du terrain et sur le
Scratch Score Standard.
192
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
2.1-2
LE PAR TOTAL DU TERRAIN
Un "trou" de golf est caractérisé en premier lieu par sa longueur, mesurée en projection horizontale entre
un repère fixe et le centre du green. (Voir Mesure du terrain)
La longueur ainsi mesurée détermine le Par du trou suivant le tableau ci-dessous établi par l'Association
Européenne de Golf :
LONGUEUR
MESSIEURS
0 à 235
220 à 450
415 et plus
EN METRES
DAMES
0 à 200
185 à 385
350 et plus
PAR
du trou
3
4
5
Pour chaque trou le Par doit être déterminé par la Commission Sportive du golf en tenant compte de la
longueur mesurée du trou, de sa longueur réelle de jeu (longueur du trou corrigée en fonction de la roule,
du dénivelé, de l’existence de doglegs ou de coups retenus, des vents dominants et de l’altitude par
rapport au niveau de la mer) et de ses difficultés. Il doit se situer à l’intérieur des fourchettes indiquées par
le tableau.
Exemple : la longueur d’un trou avec un dogleg est de 430 mètres. En fonction de sa longueur réelle de
jeu, du point pivot du dogleg et de ses difficultés moyennes de jeu, la Commission Sportive pourra décider
qu’il s’agit d’un Par 4 ou d’un Par 5 pour les Messieurs
Le Par total du terrain est égal à la somme des Par des trous.
Ainsi un terrain de 18 trous constitué de dix Par 4, quatre Par 3 et quatre Par 5 aura un Par total égal à
72.
Le Par d'un trou étant déterminé essentiellement par sa longueur, et ce dans une large fourchette (cf.
tableau ci-dessus), le fait que deux terrains de golf aient le même Par total ne signifie absolument
pas qu'ils présentent les mêmes longueurs et difficultés.
Ainsi deux golfs possédant le même nombre de Par 3, Par 4, Par 5 mais se situant, l'un dans le bas de la
fourchette des longueurs et l'autre dans le haut de cette même fourchette (voir tableau ci-dessus), ces
deux golfs auront le même Par total : 72 mais des longueurs très différentes, l'un étant, par exemple, de
4430 m et l'autre de 7212 m !
Est-ce qu'un score brut de 80 réalisé sur deux terrains de même Par total de 72, l'un mesurant
4430 m et l'autre de 7212 m correspond au même niveau de jeu ? Et ce sans parler des difficultés
possibles dont le Par ne tient pas compte : obstacles d’eau, bunkers etc.
Il en résulte que deux scores identiques quant au nombre de coups joués par rapport au Par total
et réalisés sur deux terrains différents ne signifient pas forcément que les performances sont
d'égale valeur.
L'intérêt limité du Par Total fait que d'autres paramètres doivent être pris en compte.
2.1-3
LE SCRATCH SCORE STANDARD (S.S.S)
Le Scratch Score Standard tient compte à la fois de la longueur réelle du terrain et de ses
difficultés.
Le terme " standard " implique la notion de comparaison et le but poursuivi en établissant le S.S.S. d'un
terrain de golf est de permettre la comparaison des différents terrains entre eux aussi objectivement que
possible.
193
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
Le S.S.S. d'un terrain s'exprimera par un nombre décimal.
Il est important que la détermination des S.S.S. des terrains français soit homogène sur le plan français et
également sur le plan européen, voire mondial. Aussi c'est la Commission Sportive Nationale de la
Fédération Française de Golf qui fait procéder à l'homologation et à l'étalonnage des terrains par des
équipes qu'elle a constituées et formées.
2.1-4
HOMOLOGATION DES TERRAINS
LA FEDERATION EST SUSCEPTIBLE D'HOMOLOGUER PLUSIEURS TYPES DE TERRAIN SELON
LES CRITERES SUIVANTS :
GOLF : Il s'agit d'un parcours de golf d'au moins neuf trous et de plus de 1375 mètres (pour 18 trous 2750
mètres). Ce parcours est habilité à gérer tous les index.
GOLF COMPACT : Il s'agit d'un parcours de golf d'au moins six trous ne répondant pas aux critères d'un
Golf. Ce parcours est habilité à gérer les index supérieurs ou égaux à 26,5.
GOLF PITCH & PUTT : Il s'agit d'un parcours de golf de maximum 1200 mètres pour dix-huit trous, avec
un minimum de six trous dont chacun doit avoir une longueur maximum de 90 mètres. Ce parcours est
habilité à gérer les index supérieurs ou égaux à 26,5.
PROCEDURE POUR L'HOMOLOGATION PROVISOIRE (AVANT L'ETALONNAGE) D'UN GOLF OU
D'UN GOLF COMPACT :
L'homologation, même provisoire, ne peut être prononcée que pour un terrain dont la construction est
achevée.
L'aménageur, l'architecte ou l'association sportive adresse un dossier de demande d'homologation à la
LIGUE REGIONALE DE GOLF sur le territoire de laquelle se situe le terrain.
Ce dossier doit comprendre :
-
le plan du terrain (à une échelle du 1/2000 minimum) ;
le relevé des longueurs de chaque trou exclusivement mesurées selon § 2.2 "Mesure du
terrain" ;
Le projet de carte de parcours indiquant les "Pars" et longueurs de chaque trou et les
coups reçus ;
L'indication des surfaces totales et moyennes des greens et des départs.
Le club qui demande l'homologation provisoire de son terrain, propose éventuellement un S.S.S. à la
Commission Sportive Nationale (voir Scratch Score Standard § 2.1-3).
La Commission Sportive Nationale, après avis de la Ligue, puis en concertation avec la Commission
Sportive du club entérinera ou proposera des corrections à ce S.S.S provisoire.
Dès que possible, une équipe ad-hoc désignée et formée par la Fédération procédera à l'étalonnage du
terrain afin que lui soit attribué un S.S.S. et un SLOPE définitifs (ne concerne pas les golfs compacts et
les golfs Pitch & Putt où seules les distances font l’objet d’une vérification pour l’homologation finale).
QU'EST CE QU'UN GOLF PITCH & PUTT :
Le golf pitch & putt correspond à une configuration de parcours.
194
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
Le parcours est composé de 6, 9 ou 18 trous avec une longueur totale maximum de 1200 mètres (sur 18
trous). Chaque trou ne doit pas dépasser 90 mètres. Les départs sont indifféremment en herbe ou sur
tapis (synthétique). Il n’y a pas de préconisation spéciale concernant la taille des greens, cependant, une
surface moyenne (250 m²) réduit sensiblement l’effet du piétinement. Il est en revanche très souhaitable
qu’ils soient d’excellente qualité, et très bien entretenus.
Les compétitions se jouent en stroke play ou en match play, en brut et en net.
Les marques de départ sont de couleur orange et leur emplacement est commun à toutes les catégories
de joueurs.
La ffgolf gère les index de 54 à 26,5 pour les golfs pitch & putt qui reçoivent tous un slope de 50.
PROCEDURE POUR L'HOMOLOGATION D'UN GOLF PITCH & PUTT :
Le club (nouveau ou déjà affilié) envoie à la ligue :
1. Un dossier d’affiliation (nouveau club)
2. Un dossier ou fiche d’homologation (nouveau parcours)
Nota : pour un parcours pitch & putt, le dossier doit rappeler la règle des trous inférieurs à 90 mètres pour
1200 mètres maximum sur 18 trous, et contenir un projet de carte de scores comprenant :
- Le numéro du club
- Le nom officiel du parcours pitch & putt
- La longueur de chacun des 18 trous
- La ventilation des 18 coups reçus
- La longueur totale du parcours (18 trous)
- Le plan du parcours (facultatif)
-
La ligue valide les dossiers et les transmet à la ffgolf (Direction Technique Nationale)
-
Si le dossier est complet et valable, la ffgolf (DTN) homologue le parcours P&P et l’intègre
dans Fléole.
-
La ffgolf (Commission Territoires et Développement) envoie au club (copie président de ligue)
un courrier (avec rappel des règles de jeu en compétition P&P) de confirmation de la création
du parcours qui est envoyé par Fléole pour intégration automatique dans le logiciel de gestion
des compétitions.
-
Le club récupère le parcours dans son logiciel, gère la compétition avec les règles de la
formule pitch & putt, et envoie les scores de la compétition à Fléole pour le calcul des index
(jusqu'à 26,5).
195
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
2.1-5
ÉTALONNAGE DES TERRAINS
Depuis 1995 l'étalonnage des terrains s'effectue en utilisant la méthode de l'U.S.G.A. (Fédération de
golf des Etats-Unis d'Amérique) dite du "course rating". Pour être valable l’étalonnage d’un terrain
doit être effectué au minimum tous les 10 ans, les parcours nouvellement construits devant être
réétalonnés 3 ans après leur premier étalonnage.
POURQUOI ETALONNE-T-ON LES TERRAINS ?
Pour que puissent y être organisés des compétitions ou des tests et que les performances réalisées
soient prises en compte de manière homogène au plan national pour l'attribution ou la modification de
l'index des joueurs de golf licenciés.
9 TROUS OU 18 TROUS ?
Bien que l'unité de jeu soit en principe de 18 trous, la ffgolf, comme la plupart des Fédérations de golf,
homologue et étalonne les terrains à partir de 9 trous.
Les index peuvent être attribués ou modifiés sur des tours de 18 ou de 9 trous qui ont été reconnus
comme comptant pour la gestion des index.
HISTORIQUE :
La première façon de mesurer la difficulté d'un terrain de golf a été le "Par".
Le mot a été emprunté à la bourse des valeurs : une action étant cotée au-dessus ou au-dessous de sa
valeur effective ou "Par".
Le premier "Par" a été attribué en 1870 au parcours de Prestwick qui ne comportait alors que 12 trous.
Deux professionnels indiquèrent qu'un joueur ne commettant aucune erreur devait signer un score de 49.
De ce jour, les performances réalisées sur ce parcours furent comparées à ce chiffre.
Une autre méthode fut imaginée en 1890 lorsque Mr H. Rotherham du Coventry Golf Club créa un
personnage fictif, le colonel Bogey, qui marquait généralement 4 sur les longs "Par 3" et 5 sur les longs
"Par 4", mais qui avait par ailleurs un jeu régulier et ne commettait que très peu d'erreurs. Sur
pratiquement tous les terrains de 18 trous, son score se situait entre 76 et 80 et, pour la première fois le
concept de joueur " modèle " apparaissait.
Le premier système d'étalonnage fut mis au point par la "Ladies Golf Union" en 1900 et la qualité de ses
travaux a fait dire à R. Browning dans son " Histoire du Golf " : "son plus grand accomplissement a été la
mise en place graduelle d'un système de handicapping sur une période de 8 à 10 ans, travail que les
messieurs s'étaient révélés incapables de réaliser".
La première méthode d'étalonnage des terrains, le "course rating" de la United States Golf Association
(U.S.G.A), a été conçue en 1911 et a connu depuis des améliorations constantes jusqu'à sa forme
actuelle qui est utilisée depuis 1982 aux Etats Unis.
Aujourd'hui, toutes les Fédérations européennes continentales membres de l'Association Européenne de
Golf ainsi que la plupart des Fédérations britanniques ont adopté cette méthode d'étalonnage qui est
désormais utilisée par plus de 50 pays dans le monde.
L'ETALONNAGE DES TERRAINS SELON LA METHODE DE L'U.S.G.A. ET SES CONSEQUENCES
POUR LA GESTION DES INDEX :
-
La première conséquence de l'adoption de cette méthode d'étalonnage, et de loin la plus
importante, est la prise en compte de la difficulté des terrains pour attribuer au joueur, selon
son index, un handicap de jeu (voir section 6.1-3).
196
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
-
L'U.S.G.A. Course Rating System permet d'évaluer objectivement et d'officialiser deux
valeurs primordiales pour cette mesure de la difficulté, et donc pour la gestion des index et
des handicaps de jeu qui sont :
- Le Scratch Score Standard (S.S.S.) correspondant à la difficulté d'un terrain pour
un joueur "Scratch".
- Le Slope correspondant à la difficulté "relative" par rapport à un joueur "Scratch" de
ce même terrain pour un joueur "Bogey".
-
Les joueurs "Scratch" et "Bogey" sont des joueurs modèles théoriques dont les coups
présentent les caractéristiques suivantes de longueur et de précision (en yards) au
niveau de leur zone de réception :
Scratch
Messieurs
Longueur
Largeur/
yards
profondeur
Drive
Autre Coup
(longueur maximum)
Coup de
120 y
Coup de
70 y
-
Drive
Autre Coup
(longueur maximum)
Coup de
120 y
Coup de
70 y
-
250
220
120
70
41
21
32
20
12
15
9
13
Bogey
Messieurs
Longueur
Largeur/
yards
profondeur
33
200
37
24
170
28
17
120
22
14
70
17
Scratch
Dames
Longueur
yards
Largeur/
profondeur
34
28
30
24
15
16
11
14
210
190
120
70
Bogey
Dames
Longueur
yards
150
130
120
70
Largeur/
profondeur
24
30
21
27
20
25
16
20
Les éléments qui sont pris en compte par la procédure d'étalonnage pour le calcul du
S.S.S. et du Slope, trou par trou et repère par repères sont les suivants :
- Longueur réelle de jeu (roule, dénivelé, dogleg pouvant être coupé ou coup retenu à
cause d'une difficulté majeure à la retombée, vent dominant, altitude) ;
- Topographie du trou (stance à plat ou en pente, coup en montée ou descente) ;
- Largeur du fairway et obstacles réduisant cette largeur ;
- Rough (distance de la zone de réception, hauteur et difficulté d’en sortir, creux et
monticules, pentes autour du green, longueur du rough à survoler pour atteindre le
fairway) ;
- Hors limites et Rough extrême (distance de la zone de réception) ;
- Obstacles d'eau (distance de la zone de réception et distance de franchissement) ;
- Arbres (distance de la zone de réception et difficulté d'en sortir) ;
- Bunkers (distance de la zone de réception, profondeur, longueur du survol) ;
- Difficulté à atteindre le green (rapport longueur du coup au green/surface du green) ;
197
 2.1 - CARACTERISATION DU TERRAIN - SSS - HOMOLOGATION - ETALONNAGE
-
Difficulté de la surface du green (pentes, plateaux, vitesse) ;
Psychologie (si plusieurs difficultés majeures se cumulent sur le même trou).
Remarque : quelle que soit la position des marques fixes, la longueur des terrains pour chaque zone de
départ (ou repère) est mesurée à partir du milieu de la zone de départ concernée.
L'évaluation de l'ensemble de ces difficultés donne, pour chacun des repères d'un terrain, le S.S.S. et le
Slope, la valeur de ce dernier variant le plus fréquemment entre 100 et 150 selon le niveau de
difficulté "relative" du parcours pour le joueur Bogey par rapport au joueur Scratch, une valeur élevée
traduisant un parcours "relativement" difficile c'est-à-dire un parcours où le joueur Bogey a beaucoup plus
de mal à jouer son index que le joueur Scratch et inversement. La valeur 113 est la valeur de Slope
"neutre" pour laquelle l'arrondi de l'index donne le handicap de jeu. Elle correspond à un parcours où
jouer son index est aussi difficile pour le joueur Bogey que pour le joueur Scratch.
198
 2.2 - MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
2.2
MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
2.2-1
CAS D'UN TROU DROIT
Il n'est pas tenu compte du relief du terrain.
La longueur d'un trou est toujours mesurée en projection horizontale.
Les longueurs AT et BT du croquis ci-dessous sont les longueurs du trou pour les messieurs et pour les
dames.
Pour la détermination des points A et B, voir le § 2.2-4 Repères de distance sur les départs.
199
 2.2 - MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
2.2-2
CAS D'UN TROU A CHANGEMENT D'AXE DE JEU : "DOG-LEG"
Si le trou a été bien conçu par l'architecte de golf, le premier coup doit pouvoir être frappé sans retenue.
Le trou se compose de deux axes de jeu.
L'axe du second coup est toujours unique et issu du trou.
L'axe du premier coup lui, peut être différent selon les départs.
La "norme" de longueur d'un premier coup avec un driver est de :
-
190 mètres pour les dames (selon la méthode d’étalonnage de l’USGA)
230 mètres pour les messieurs (selon la méthode d’étalonnage USGA)
La longueur du trou pour les dames sera : TD + BD (190 m)
La longueur du trou pour les messieurs sera : TH + AH (230 m)
Si les premiers coups ne peuvent atteindre 190 m et 230 m, la longueur du trou sera prise en mesurant les
longueurs des axes de chacun des deux coups de part et d'autre de leur intersection.
200
 2.2 - MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
2.2-3
CAS D'UN TROU A DEUX CHANGEMENTS D'AXE DE JEU :
"DOUBLE DOG-LEG"
Même principe que dans le cas d'un trou à un seul changement d'axe de jeu.
La "norme" de longueur maximale du 2ème coup :
- 170 mètres pour les dames
- 200 mètres pour les messieurs
Longueur totale du trou pour les dames :
TO + OD + DB = TO + 170 + 190
Longueur totale du trou pour les messieurs :
TO + OH + HA = TO + 200 + 230
201
 2.2 - MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
2.2-4
REPERES FIXES ET DEPARTS
REPERES FIXES SUR LES DEPARTS
Les repères fixes sont indispensables sur les aires de départ des trous.
Ils sont obligatoires pour qu'un terrain soit homologué ou étalonné.
L'indication de la longueur d'un trou doit être matérialisée de manière permanente et inamovible (notion de
repères fixes). Les repères fixes peuvent être réalisés sous des formes les plus diverses dont voici quelques
exemples simples :
soit une dalle de pierre, une brique ou un bloc de ciment incrusté, gravé ou non (exemple 1)
soit un rondin de bois gravé ou non entouré par exemple de gravillons (exemple 2)
soit un poteau scellé (exemple 3)
soit une plaque de métal
REPÈRES FIXES SUR LES DÉPARTS
EMPLACEMENT DES REPERES FIXES
Conformément aux prescriptions de la méthode d’étalonnage, il est demandé de mesurer les longueurs des
trous à partir d’une position médiane sur les différents tertres de départ utilisés pour chaque trou, et donc de
placer les repères fixes à la hauteur de ces positions médianes. Si un même tertre de départ comporte
plusieurs repères fixes, chacun de ces repères devra être implanté au milieu de la zone habituellement
utilisée pour les départs à partir de ce repère. On peut toujours, lors des compétitions, placer 6 marques de
départ à hauteur des repères fixes, 6 autres avancées et les 6 dernières reculées, ces dernières
compensant les précédentes. En tout état de cause la longueur totale du parcours étalonné ne doit pas être
modifiée de plus de 100 mètres pour un 18 trous (50 m pour 9 trous), le changement de longueur d’un trou
ne devant, sauf circonstances exceptionnelles, pas excéder 10 mètres.
Il ne faut pas oublier qu'avancer les départs de 10 mètres par rapport aux repères fixes sur chaque
trou, ce qui est peu en soi, entraîne sur les 18 trous un raccourcissement de 10 mètres X 18 trous =
180 mètres, soit une diminution de 1 point de S.S.S et de près de 2 points de Slope. Procéder de la
sorte modifie aussi forcément la Zone Tampon Ajustée qui sera modifiée à partir des performances
réalisées lors de la compétition sur un terrain plus court que celui étalonné.
202
 2.2 - MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
EMPLACEMENT DES REPERES FIXES LES PLUS ARRIERES
Ils ne peuvent se situer à moins de 3,50 mètres de l'arrière du tee pour respecter un certain "volume de
confort" pour le joueur qui a droit à 2 longueurs de clubs derrière les marques et ne doit pas être gêné dans
sa montée par toute haie ou arbre.
203
 2.2 - MESURE DU TERRAIN ET REPERES DE DISTANCE
2.2-5
REPERES SUR LE TERRAIN
Les trous peuvent être équipés de repères fixes permanents ou occasionnels, au sol ou aériens.
De manière à homogénéiser toutes les indications en France, ont été retenues deux références :
- l'entrée du green
- 135 m de l'entrée du green.
L'entrée du green est en effet également la référence de l'indication de la position des emplacements de
drapeaux sur les greens. Il suffit alors d'ajouter les deux longueurs, celle séparant le joueur de l'entrée du
green et celle indiquant la "profondeur" de l'emplacement du drapeau sur le green pour avoir la longueur du
coup à jouer.
204
 2.3 - PIQUETAGE ET MARQUAGE
2.3
PIQUETAGE ET MARQUAGE
HORS LIMITES
Matérialisés par des murs, barrières, clôtures, des alignements de piquets blancs ou des lignes blanches.
Les éléments matérialisant les hors limites ne sont normalement pas des obstructions (sauf si le Comité a
adopté une Règle locale précisant que les piquets servant à identifier un hors limites mais ne le délimitant
pas sont des obstructions).
S'assurer que partout les limites du terrain sont clairement définies.
S'assurer que partout il est possible de prendre un alignement d'un piquet à l'autre (définition hors limites).
Pour une épreuve importante, en plus des alignements de piquets blancs, il est recommandé de
matérialiser les hors limites par des lignes blanches tracées au sol dans les zones de retombées de drive
ou proches des greens ainsi que dans les endroits où les clôtures sont effondrées.
OBSTACLES D’EAU
Piquets jaunes et/ou lignes jaunes (font partie de l'obstacle).
OBSTACLES D’EAU LATERAUX
Piquets rouges et/ou lignes rouges (font partie de l'obstacle).
Attention : lorsque la balle se trouve dans un obstacle d'eau ou le touche, le joueur n'est pas autorisé à
relever la balle sans pénalité s'il est gêné par une obstruction inamovible (Règle 24-2b).
Il faut donc éviter d'enfoncer les piquets au point de les rendre inamovibles.
Solution souhaitable : rendre matériellement évidente la lisière de l'obstacle et n'utiliser que quelques
piquets amovibles pour en indiquer la nature (obstacle d'eau ou obstacle d'eau latéral).
TERRAINS EN REPARATION
Les terrains en réparation devraient être délimités par des piquets bleus et/ou lignes bleues ou blanches
(les piquets font partie du terrain en réparation et sont des obstructions amovibles).
Par définition un terrain en réparation n'a pas un caractère permanent, à l'exception de certaines zones
telles que : gazonnières, massifs, jeunes plantations.
Si vous désirez protéger certaines zones en interdisant de jouer une balle reposant dans ces terrains en
réparation, vous devez l'indiquer clairement dans les règles locales et le rappeler sur la zone concernée
avec un petit écriteau mentionnant "Jeu Interdit".
Marquer un terrain en réparation de façon à inclure la totalité de la zone concernée en faisant attention à
la zone de dégagement qui sera utilisée par le joueur (présence de buissons par exemple).
205
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
2.4
PREPARATION DES TERRAINS POUR UNE EPREUVE FEDERALE
PREAMBULE
La qualité de la préparation d’un parcours appelé à recevoir une épreuve importante est un élément
essentiel au bon déroulement de cette épreuve. Le club sera le bénéficiaire final de l’application d’un
programme de préparation des différentes surfaces de jeu et annexes qui aboutit souvent à l’amélioration
des équipements.
Un parcours dont la préparation a été effectuée avec soins, suffisamment à l’avance (2 à 3 mois en
amont), en accord avec le directeur du tournoi, favorise un jeu de qualité permettant de respecter plus
facilement les cadences de jeu, une clarté des situations pour les décisions arbitrales, enfin une satisfaction
et une reconnaissance de tous les acteurs. La coopération pleine et entière de l’intendant et du directeur est
indispensable.
Les considérations développées ci-après visent à définir ce que devrait être l’objectif de chacun.
Suivant l’architecture du parcours, les structures, la nature du sol et des graminées, les époques de jeu, les
moyens du club, des aménagements seront nécessaires. La vie normale du club est à considérer avant,
pendant la préparation et après l’épreuve ; il ne s’agit pas de dénaturer le terrain ou de le rendre difficilement
exploitable pendant plusieurs semaines.
Les travaux requis prennent essentiellement en compte les tontes, la fertilisation et l’irrigation. Ils
sont complémentaires par rapport aux travaux traditionnels liés à l’entretien courant.
GREENS
Un green, c’est plusieurs années de travail. Il ne faut pas espérer changer quelque chose du jour au
lendemain.
Dans l’idéal, le bon joueur doit pouvoir s’exprimer pleinement. Les greens fermes récompensent
celui qui travaille le mieux la balle. Les greens rapides valorisent le joueur qui a le plus de doigté.
Les trois critères principaux par ordre décroissant d’importance pour un green sont les suivants :
1) La planéité : la surface du green doit permettre une trajectoire de balle directe et précise, sans
serpenter ni sauter, la balle devant rester en permanence en contact avec la surface du green. La tenue de
ligne est primordiale.
2) La fermeté : un bon green sera ferme mais pas dur. Il ne doit pas se déformer au piétinement
pour un bon déroulement des parties.
3) La vitesse des greens doit être aussi homogène que possible d’un green à un autre sans pour
autant être le critère principal. Le souci de rapidité ne doit pas sacrifier à la planéité. La vitesse (2,80 m à
3,20 m) doit être constante toute la journée. Un bon joueur de golf ne perçoit pas une différence de vitesse
inférieure à 20 cm d’un green à un autre.
La dureté et la tenue de ligne sont les critères les plus délicats à obtenir. Ils dépendent de la planéité
et de la résistance à la déformation. Tous ces éléments interférant entre eux sont déterminants pour une
attaque correcte depuis le fairway (tenue et accroche). Ils sont garants de greens de championnat et
constituent un excellent test pour toutes les approches. La satisfaction de tels critères ne peut être obtenue
au dernier moment, elle est le résultat d’un travail régulier. Le contrôle de ces paramètres passe par la tonte,
la fertilisation, les top-dressings ou sablages légers réguliers, l’aération, le roulage, parfois le verticutting ou
défeutrage, accompagné d’un programme léger d’irrigation.
L’erreur la plus fréquente est l’abondance de fertilisation accompagnée d’une irrigation excessive. Cette
combinaison entraîne une croissance irrégulière importante générant des problèmes de tonte ainsi qu’une
déformation de la surface sous un trafic intense. Ces actions entraînent également une structure « peau
d’orange », accentuée par les clous/crampons des chaussures soulignant l’irrégularité de la surface.
206
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
La surabondance de l’eau, au niveau de l’horizon du chevelu racinaire, modifie la texture des
particules fines générant un phénomène de compaction, propice au développement des pâturins annuels et
des maladies cryptogamiques. De plus, la mollesse des greens ne favorise pas la sélection par la qualité du
jeu. La souplesse du green est contrôlée par la réduction de l’irrigation et la fréquence des top-dressings
avec un sable fin et rond. La préparation idéale étant une irrigation automatique minimum avec des
compléments manuels localisés qui limiteront le développement des taches sèches ou dry patches. Les
surfaces de réception doivent tenir la balle sans être trop molles ni avoir un effet tambour.
Un programme de verticutting associé à des sablages léger ou top-dressing (0,2 l à 0,5 l au m2)
donnera une roule régulière et une fermeté garantes d’une surface de qualité. Le dernier verticut sera
effectué au moins 10 jours avant le début du tournoi.
Une fertilisation légère adaptée implique une formulation azotée à libération lente en rapport avec la
nature des graminées et le substrat. La courbe de fertilisation sera descendante et en fin de cycle à la veille
du tournoi. Les apports d’engrais seront proscrits dans une période de six à huit semaines avant le tournoi.
La couleur d’un green ne témoigne en rien de sa qualité. Des compléments nutritifs variés d’oligoéléments
foliaires peuvent moduler l’aspect esthétique d’un green sans pour autant modifier sa pousse végétative.
UTILISATION DES MATERIELS DE TONTE
Un programme de tonte intensif (c’est le paramètre essentiel) en passes croisées la semaine
précédant la compétition et durant celle-ci, donnera une surface régulière et rapide. Cette pratique
journalière débutera 8 jours avant l’épreuve. Les machines triplex ou simplex seront réglées à l’identique
(hauteur autour de 3 mm). Les éléments de tonte de greens seront affûtés et équipés de contre-lames
rectifiées ou neuves au moins 8 jours avant le début de la compétition.
Les fréquences de tonte dépendent du degré d’amélioration des surfaces. L’idéal serait une tonte
croisée le matin et en passe unique le soir. Si des signes d’abrasions ou des traces de passage de roues
commencent à être visibles sur le tour intérieur du green, il est conseillé de s’abstenir de tondre le pourtour
lors de la tonte du soir. Les ajustements se feront par une diminution ou une augmentation de ces
fréquences. L’angle de croisement des axes de tonte sera de 45° à 90°.
Lors des tontes il faudra veiller à ce que les roues des triplex ne roulent pas sur le trou et que la
tondeuse ne ralentisse pas (voire ne s’arrête pas) à proximité de l’emplacement de drapeau. Idéalement,
l’opérateur descend de sa tondeuse pour déposer le drapeau sur le tour de green avant d’en démarrer la
tonte.
L’utilisation de rouleaux vibrants ou non est recommandée en finalisation le jour des
entraînements, veille de la compétition.
Les peignes ou groomers qui équipent certains éléments de tonte de green devront être réglés de
manière à ne pas laisser de traces sur la surface de green. De manière idéale, ils seront réglés entre 0 et 2
mm en dessous de la hauteur de tonte (de toute manière au-dessus du sol).
Si la texture du gazon n’est pas uniforme, un brossage avec une brosse ou un système adapté,
avant la tonte, la semaine précédant la compétition permet de redresser les feuilles des graminées sans être
trop agressif pour la couverture végétale.
La hauteur de coupe sera progressivement abaissée à la hauteur requise au moins 2 semaines
avant le tournoi. La hauteur de coupe ne prévaut en rien de la qualité des greens et de leur rapidité. Du jour
de l’entraînement à la fin du tournoi, les réglages de coupe doivent être à l’identique. Ces programmes
seront adaptés en fonction des terrains, des capacités d’entretien, et de la finalité requise.
Il ne s’agit pas de stresser les greens de manière durable voire irréversible. Lors des visites de
préparation, les points de vue seront confrontés pour une harmonisation des souhaits communs.
Le putting-green sera traité à l’identique des autres greens.
Pour une meilleure lisibilité des surfaces de jeu, il est entendu que la hauteur du collier sera au
moins le double de celle du green sans excéder le triple. C’est une règle qui est valable pour l’ensemble des
zones de jeu sur le parcours.
207
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
Un contrôle préventif des maladies susceptibles d’apparaître lors du déroulement de la compétition
est souhaitable. Ce peut être le cas du dollar spot, de la fusariose hivernale, du Pythium spp dont les risques
de survenance seront limités si les apports d’engrais ont été diminués et l’irrigation réduite à son minimum.
D’une manière générale, le plan de gestion des organismes ravageurs doit permettre le déroulement de
l’épreuve en ramenant à son minimum le risque d’intervention urgente.
Sur les greens parsemés de pâturin annuel, l’usage d’un régulateur de croissance ayant une Autorisation de
Mise sur le Marché (AMM) - usage gazon de graminée, permet de réduire le nombre des inflorescences qui
perturbent beaucoup le roulement de la balle.
LE RESULTAT D’UNE PREPARATION REUSSIE
SERA DONNEE PAR DES CONDITIONS DE JEU IDENTIQUES
DU PREMIER AU DERNIER JOUR DU TOURNOI.
LE CONTROLE DES GREENS PREND EN COMPTE LES ELEMENTS SUIVANTS :
- Type de construction ;
- Variété des graminées ;
- Machines disponibles ;
- Condition climatique probable ou estimée ;
- Travaux préparatoires ;
- Maîtrise de l’irrigation ;
- Contrôle de la fertilisation ;
- Tonte assurée par des machines parfaitement aiguisées, équipées de contre-lames neuves ou
rectifiées, dont le parallélisme a été vérifié soigneusement. Le réglage doit être à l’identique pour toutes les
machines affectées au tournoi.
REMARQUES PARTICULIERES
Pour le placement des drapeaux, en accord avec le directeur du tournoi, il est souhaitable de prendre en
compte (faire un croquis avec les emplacements disponibles) par ordre d’importance décroissante :
- la position précédente pas moins de 3 mètres ;
- 3 mètres d’un bord ou d’une amorce de cassure de pente ;
- la position hors d’eau en cas de risque de précipitations ;
- l’apparition de zones sensibles éventuelles ou possibles (zones sèches par exemple) ;
- la position éventuelle de la zone de drop ;
- l’intérêt du jeu ;
- les vents dominants ;
- la voie d’accès ;
- l’accès au départ suivant afin de réduire le temps de marche lors des premiers jours du tournoi ;
- l’harmonie du trou ;
- le cheminement des joueurs pour atteindre le trou par rapport aux positions futures.
TABLIERS DE GREEN ET COLLIER (s’ils existent)
Ils seront traités comme les greens et coupés à 6-8 mm. Les tabliers seront coupés en passes
croisées, le collier sera tondu alternativement en passes inversées (un sens puis l’autre), soit le même jour
soit un jour passé pour atténuer le sens de pousse. La largeur du collier (1 largeur de triplex ou de simplex)
fera le tour complet du green en suivant son tracé. Il est préférable de porter ses efforts sur le collier et
d’abandonner le tablier si celui-ci est délicat à maîtriser. Un tablier pour être performant devrait être préparé
et engazonné avec les mêmes graminées que le green.
L’ensemble de ces zones doit faire l’objet des mêmes soins que le green.
208
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
DEPARTS
HAUTEUR DE TONTE 6-12 mm
Les plates-formes seront tenues fermes et denses pour une bonne accroche particulièrement aux
endroits requis pour le placement des marques de départs. Les surfaces réservées devront répondre aux
impératifs de jeu et être les plus planes possibles. Si le tertre de départ n’est pas plat, il faut s’y prendre
plusieurs mois à l’avance pour y remédier. Les surfaces prévues pour les départs seront protégées 6 à 8
semaines avant le tournoi. Bien souvent, la meilleure protection pour les par 3 est une protection hermétique
(filet ou grillage) pour empêcher toute velléité de jeu. Ces emplacements protégés seront découverts le jour
du premier tour.
Seules les marques utilisées le jour de la compétition seront installées par l’arbitre, les autres seront
fermées ou relevées. Pour l’entraînement, les marques seront positionnées le plus en arrière possible. Il est
important que les compétiteurs aient la possibilité de s’entraîner sur la distance optimale du parcours. La
position journalière sera proche de la longueur de référence.
Les règles prévoient un espace de 2 longueurs de clubs, en arrière des marques. Il est impératif de
veiller à ce que cet espace soit parfaitement dégagé et de laisser tout le volume nécessaire pour l’exécution
du mouvement. S’il y a des branches basses qui gênent et qu’il faut les couper, ce la devra être effectué à
l’avance mais pas la veille du tournoi
Les départs seront tondus en passes croisées, le matin de préférence pour faire tomber la rosée.
Les tontes les plus rases possibles en fonction des graminées ne devront pas être supérieures à la hauteur
de fairway. Pour les très grands tournois où la télévision est présente, penser au sens de coupe pour un
effet visuel.
Le regarnissage des divots devrait se faire tous les jours.
Les repères fixes de distance seront rendus bien visibles et les marques de départ devront respecter
la longueur officielle du terrain.
FAIRWAYS
HAUTEUR DE TONTE 12-15 mm
Pour des joueurs de bon niveau un bon fairway est un fairway dense et ras. Il faut que la balle
repose sur un support végétal mais le sol porteur doit être proche afin de pouvoir «pincer» la balle. Ce
contact permet aux bons joueurs de travailler la balle soit pour l’arrêter sur le green, soit pour en contrôler
les effets. Les responsables des golfs peuvent profiter de l’organisation d’une compétition importante pour
redessiner les fairways et retrouver éventuellement le tracé d’origine. Ponctuellement, la largeur des
fairways pourra être réduite pour souligner un trait du parcours, pour accroître la difficulté du trou ou pour
des raisons de sécurité. Il faudra cependant s’y prendre deux à trois mois à l’avance si l’on souhaite élargir
ou rétrécir les fairways.
La largeur à la tombée de balles sera comprise entre 22 et 28 mètres suivant le dessin et la difficulté
du trou. La hauteur de tonte requise sera atteinte en quelques semaines en baissant légèrement tous les
quinze jours la coupe pour éviter le jaunissement et le scalping. Sur toutes les surfaces de jeu nécessitant
une diminution de la hauteur de coupe, celle–ci ne devrait pas être supérieure à 1/5ème de la hauteur de
graminée avec un maximum de 3 mm. La descente de la hauteur de tonte semblera aisée jusqu’à 13-14
mm. Mais elle sera beaucoup plus compliquée ensuite. Si la hauteur de tonte définitive n’est pas atteinte 15
jours avant le début de la compétition, il est plus prudent de laisser repousser le gazon à hauteur de semirough pour ne pas avoir une zone de jeu atypique nécessitant une précision dans les règles locales.
S’il y a des mauvaises herbes, il ne faut pas utiliser un déherbant sélectif au dernier moment car il en
résultera des trous dans le fairway.
La tonte croisée donne une surface portante régulière et une hauteur de coupe homogène.
Pendant le tournoi la tonte sera journalière ou, si les moyens humains font défaut, par tranche de 9
trous, de préférence le soir pour éviter l’accumulation des déchets de tonte.
209
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
Pour l’équité, il est nécessaire de prévoir un système pour faire tomber la rosée (brosse ou tuyau
traîné) devant les premières parties du matin. Certains systèmes de gestion centralisée de l’irrigation
permettent de faire des syringes (cycles courts d’un tour d’arroseur) qui sont parfois utilisés pour diluer la
rosée. Cette méthode apporte néanmoins une humidité supplémentaire et rend la texture des bunkers situés
à proximité des arroseurs hétérogène. Des produits commerciaux de la famille des ultra-mouillants
permettent de réduire considérablement le volume de rosée en cas de manque de moyen humain.
L’irrigation devra être contrôlée pour être réduite au minimum. Il faut avoir un sol un peu plus sec
que d’habitude surtout en prévision de pluie mais pas trop sec cependant pour ne pas augmenter la roule et
donner des rebonds incontrôlés à la chute des balles en particulier au drive.
La dernière fertilisation azotée limitée à 40 unités maxi sera faite 6 à 8 semaines avant le début du
tournoi avec des produits à libération progressive pour pouvoir contrôler la vitesse de pousse et donc
l’importance des déchets.
Si sur certains trous, dont le dessin particulier fait que la totalité des balles de la majorité des joueurs
sont jouées depuis la même zone, celle-ci sera protégée (fermée, interdite au jeu) et regarnie 4 semaines
avant le tournoi. Le must étant d’avoir les moyens de regarnir les divots sur les fairways en particulier sur les
zones les plus en jeu. Le regarnissage s’effectuera en utilisant un mélange 50-50 de sable et de matière
organique éventuellement additionné de semences appropriées (Ray Grass pérennes généralement). Un
programme de regarnissage intensif débutera 5 semaines avant le tournoi (l’idéal étant d’entretenir
régulièrement ces zones dégarnies) en privilégiant les zones à risques (trous courts, approches au wedge).
Ce programme sera journalier pendant le tournoi au même titre que pour les départs.
Si des semi-roughs existent (ce n’est pas obligatoire), ils dépendent de l’esprit du jeu et de la façon
dont on souhaite traiter le parcours. Ils doivent être clairement délimités et définis. Leur largeur doit être
limitée à 3-4 mètres et ils seront tondus (éléments hélicoïdaux) régulièrement toujours dans le sens du jeu
(hauteur 25-35 mm) en partant des départs et/ou, à contresens par passes successives. Pour l’équité du jeu,
le processus de tonte des semi-roughs est impératif. Les chemins de liaisons et les accès au parcours
depuis les tees de départ seront traités à l’identique.
BUNKERS
Par ordre d’importance sur le plan de la préparation, c’est la seconde zone de jeu après les greens.
Tous les bunkers seront jaugés, afin de s’assurer que la couche de sable est homogène.
Si un apport de sable est nécessaire, il devra être effectué au minimum 2 mois avant la date du
tournoi pour qu’il soit stabilisé. S’il ne pleut pas, il sera arrosé artificiellement.
Le sable utilisé devra répondre à des qualités précises, (cf. Guide AGREF « Quels sables pour votre
golf ?», disponible sur site www.ecoumenegolf.org).
L’épaisseur totale de sable ne devra pas dépasser 5 cm dans les bunkers de fairways et 10 cm dans les
bunkers de greens, et ne devrait jamais entrer dans des chaussures basses. Une balle, après un coup lobé,
ne doit pas s’enfoncer de plus des deux tiers de son diamètre. Le sable dans les parois des bunkers sera
moins épais (25 mm max.) afin d’éviter que la balle ne reste dans son pitch (plugged) et que le coup ne soit
difficilement exécutable à proximité de la bordure de l’obstacle.
Pour l’équité du jeu, l’ensemble des bunkers sera ratissé tous les jours (utilisés ou non). Si
l’utilisation d’une machine est requise, le sens de circulation (éviter les traces circulaires ou les sillons lors
des virages courts) et la sortie seront particulièrement soignés (pas de trace de sable à l’extérieur). La
touche finale pouvant être un ratissage manuel ou, à tout le moins, une finition manuelle des bordures. Le
nombre de râteaux doit être suffisant et positionné à plat hors du bunker dans une zone n’affectant pas le
jeu, si possible le manche orienté dans le sens du jeu.
La découpe des contours et la vérification des épaisseurs de sable devront être faites 6 à 8
semaines avant le début du tournoi. La bordure devra être franche et bien marquée pour que la situation de
la balle soit parfaitement définie (dans le bunker ou hors du bunker). La hauteur du rebord devra être de 2
cm maximum pour ne pas gêner l’exécution du coup de golf (montée et fin de swing).
210
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
Schéma d’entretien des bunkers
PRACTICE
Dans les tournois actuels, un practice sur herbe de qualité est un élément essentiel dans une
compétition de haut niveau (national ou international).
Les aires d’entraînements seront préparées de la même façon que les aires de départ ou, à minima,
que les fairways. Dans les meilleurs délais, les surfaces seront délimitées pour être préservées.
Pendant le tournoi, ces zones seront matérialisées par des cordes et reculées chaque jour
d’entraînement. Si nécessaire, des cordes et des barrières délimiteront les zones pour les spectateurs.
Le sol des pas de tir doit être souple pour éviter les blessures aux poignets et aux coudes dans le
cadre d’un entraînement intensif.
211
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
LES OPERATIONS D’ENTRETIEN A VALIDER
Mettre en adéquation le personnel et les opérations à effectuer.
vendredi
matin
soir
samedi
matin
dimanche
soir
matin
soir
Tonte green
Roulage green
Tonte départs
Tonte fairways
Ratissage bunkers
Buttes bunkers
Changement de trous
Regarnissage
Irrigation manuelle
Enlèvement de la rosée
sur fairways
PREPARATION AUX RISQUES DE PLUIE
Il est vital pour le bon déroulement du tournoi de prévoir un équipement spécifique pour évacuer
l'eau des greens, des bunkers et des zones en contrebas (raclettes, rouleaux de type Bowdry ou
squeeegees, motopompes). Tout le personnel doit être prêt à intervenir si des mauvaises conditions
climatiques survenaient. Il est souhaitable de prévoir les sections d’interventions et d’anticiper les décisions
par une connaissance des problèmes habituels dans ce genre de situation.
ARBRES
Il faut élaguer les branches basses pour la visibilité des spectateurs et faciliter l’entretien.
Il est parfois judicieux de nettoyer un sous-bois situé dans une zone de chute de drive où la
végétation au sol est dense. Le joueur est déjà pénalisé par les arbres. Il n’a nul besoin d’être doublement
pénalisé.
Toutes les parties des arbres proches des aires de départ qui pourraient interférer avec le stance, le
mouvement intentionnel ou le coup du joueur seront dégagées.
Si des jeunes arbres doivent être protégés, ils devraient être clairement identifiés avec des rubans
de couleur fixés au tronc. L’arbitre indiquera aux joueurs le statut et les contraintes de jeu de ces arbres. Le
statut des arbres avec cuvette, avec fil tuteurs et/ou piquet de bois et/ou grillage protecteur des animaux,
devra être défini.
ASPECTS PARTICULIERS
Piquetage
Il convient de prévoir des piquets faciles à enfoncer dans les différentes couleurs utiles et en nombre
suffisant. A l’expérience, quelques obstacles d’eau piquetés en rouge pour le jeu quotidien peuvent être
modifiés en jaune pour des questions de commodité et de rapidité.
Signalétique
La majorité des participants étant étrangère au club organisateur lors d’une épreuve importante,
l’ensemble des installations et le sens de circulation de jeu devront être parfaitement signalés. Une attention
particulière devra être portée aux cheminements des greens vers les départs suivants si des risques de
confusion existent.
212
 2.4 – PREPARATION DES TERRAINS
Position des drapeaux
A l’entraînement, les positions retenues ne devront pas empiéter sur des places utilisables en
compétition. Les drapeaux seront placés, si possible, près des sorties de green vers le départ suivant.
Durant le tournoi, la position devra être changée de préférence le matin pour éviter d’éventuelles
mauvaises surprises. L’intendant devra pouvoir joindre l’arbitre pour lui signaler tout problème.
Gros travaux
Avant de les entreprendre, le directeur du tournoi doit être contacté. Une ligne dans les règles
locales peut souvent éviter des heures voire des journées de travail qui pourront être consacrées à des
tâches plus importantes et plus urgentes.
Si une zone est pressentie pour être signalée comme terrain en réparation, il sera utile de préparer
une zone de dégagement permettant au joueur d’appliquer intuitivement la règle adaptée.
Relation avec le directeur de tournoi
En plus des aspects déjà abordés, les points suivants doivent être abordés :
- choix des emplacements de drapeaux.
- matérialisation des points de repères.
- récupération des documents communs.
CONCLUSIONS
Toutes ces recommandations sont l’idéal de ce que pourrait être une préparation optimale. Il est
évident que la mise en œuvre de l’ensemble de ces moyens correspond à un effort important et, pas
toujours accessible. Il doit être tenu compte de la spécificité de chaque terrain notamment en ce qui
concerne les moyens, la nature des graminées et le type de structure. Cependant à l’usage, l’ambition d’offrir
un terrain de qualité fait déployer des trésors d’ingéniosité pour tendre vers une qualité de jeu irréprochable,
y compris par les plus modérés.
Un mot d’ordre : un parcours de golf doit être juste pour tous.
213
214
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
3. ORGANISATION D'UNE COMPETITION .............................................. 216
Différentes formes de jeu................................................................................................. 216
Match play (Règle de Golf n° 2) .............................................................................. 216
Stroke play (Règle de Golf n° 3).............................................................................. 216
Compétition contre par et stableford (Règle de Golf n° 32).................................... 216
Les différents types de camps................................................................................. 217
Les formes de jeu officielles et non-officielles ......................................................... 217
Recommandations du comité des règles pour l’organisation d’un scramble ........... 219
Règlements d'une épreuve .............................................................................................. 220
Règles locales ................................................................................................................. 223
Règles locales permanentes (à faire figurer sur les cartes de score)...................... 223
Règles locales temporaires (à ne pas faire figurer sur les cartes de score) ............ 223
Tirage des départs........................................................................................................... 225
Cartes de score ............................................................................................................... 229
Que doit comporter une carte de score ? ................................................................ 229
Préparation d’une carte de score ............................................................................ 231
Marques de départs ......................................................................................................... 233
Emplacement des marques de départs ................................................................... 233
Marques de départs et séries .................................................................................. 233
Marques de départs et catégories d'âge ................................................................. 233
Recommandations de la longueur des terrains pour les jeunes .............................. 234
Positionnement des marques sur le tertre de départ ............................................... 235
Emplacement des drapeaux ............................................................................................ 236
Emplacements des trous ......................................................................................... 236
Indication de la position des drapeaux .................................................................... 238
Mesure de la vitesse des greens - Mode d'emploi du greenvite ............................. 241
Départs et cadence de jeu ............................................................................................... 242
Départs ................................................................................................................... 242
Cadence de jeu ....................................................................................................... 242
Résultats et réclamations ................................................................................................ 243
Contrôle des cartes ................................................................................................. 243
Départage des ex-aequo ......................................................................................... 243
Réclamations .......................................................................................................... 244
215
 3.1 - DIFFERENTES FORMES DE JEU
3. ORGANISATION D'UNE COMPETITION
3.1
DIFFERENTES FORMES DE JEU
Les différentes formes de jeu sont définies dans les Règles de Golf.
Un "camp" est constitué d’un joueur, de deux joueurs, ou davantage qui sont partenaires.
Définition du Tour Conventionnel (ou tour) : le tour conventionnel consiste à jouer les trous d'un
terrain de golf dans leur ordre numérique exact, à moins que le Comité ne l'autorise d'une autre
manière. Le nombre de trous d'un Tour Conventionnel est de 18, à moins qu'un nombre inférieur ne
soit autorisé par le Comité.
3.1-1
MATCH PLAY (RÈGLE DE GOLF N° 2)
Le jeu se joue par trou. Un trou est gagné par le camp qui entre sa balle dans le trou dans le plus petit
nombre de coups. Dans une compétition en net, le score net le plus bas gagne le trou. La partie est
gagnée par le camp qui mène par un nombre de trous supérieur au nombre de trous restant à jouer.
3.1-2
STROKE PLAY (RÈGLE DE GOLF N° 3)
La compétition est gagnée par le camp qui joue le ou les tours conventionnels dans le plus petit
nombre de coups. Dans une compétition en net, le gagnant est le camp dont le score brut diminué de
son handicap de jeu est le plus faible.
3.1-3
COMPETITION CONTRE PAR ET STABLEFORD
(REGLE DE GOLF N° 32)
Les compétitions Contre Par et Stableford sont une forme de Stroke Play dans laquelle l'épreuve se
joue contre un score fixé pour chaque trou, ce score étant le Par du trou.
COMPETITION CONTRE PAR
La manière de compter est celle employée en match play :
- un trou est gagné si le camp fait un score inférieur au Par ;
- un trou est partagé si le camp fait un score égal au Par ;
- un trou est perdu si le camp fait un score supérieur au Par.
En compétition avec des coups reçus, c'est le score net qui est comparé au Par.
STABLEFORD
La manière de compter consiste à attribuer des points en comparant le score réalisé à chaque trou
avec un score fixé qui est le Par du trou :
Score pour le trou
Plus d'un coup au-dessus du score fixé
Un coup de plus que le score fixé
Egal au score fixé
Un coup de moins que le score fixé
Deux coups de moins que le score fixé
Trois coups de moins que le score fixé
Quatre coups de moins que le score fixé
Points
0
1
2
3
4
5
6
Le gagnant est le camp qui totalise le plus grand nombre de points. En compétition avec des coups
reçus, le score réalisé à chaque trou est diminué du ou des coups reçus sur ce trou avant
d'être comparé au score fixé.
216
 3.1 - DIFFERENTES FORMES DE JEU
3.1-4
LES DIFFERENTS TYPES DE CAMPS
Ces différentes formes de jeu sont jouées par des "camps" dont la composition est exposée cidessous :
Il est important de noter que dans les Règles de Golf, le terme "camp" désigne aussi bien un
joueur seul que deux ou plusieurs joueurs associés.
Ces différents types de camps peuvent évidemment jouer les différentes formes de jeu, par exemple :
- un Stroke play peut être joué en Simple, Foursome, Quatre-balles, etc...
- un Match play peut être joué en Simple, Foursome, Quatre-balles, etc...
SIMPLE
Le "camp" comprend un seul joueur
DOUBLE
Le "camp" se compose de 2 joueurs selon les dénominations suivantes :
*
Si chaque camp est composé obligatoirement de 2 joueuses, la compétition est dite "Dames" ;
*
Si chaque camp est composé obligatoirement de 2 joueurs, la compétition est dite
"Messieurs" ;
*
Si chaque camp est obligatoirement composé d'un joueur et d'une joueuse, la compétition est
dite "Mixte" ;
*
Si chaque camp peut être composé librement (2 joueurs, 2 joueuses, ou un joueur et une
joueuse), la compétition est dite "Mixed-up".
3.1-5
LES FORMES DE JEU OFFICIELLES ET NON-OFFICIELLES
LES FORMES DE JEU OFFICIELLES
A) SIMPLE
Le camp est composé d'un seul joueur.
B) FOURSOME (Règle 29)
Les 2 joueurs du "camp" jouent une seule balle, alternativement des départs et alternativement
pendant le jeu de chaque trou.
C) THREESOME (Règle 29)
Identique au Foursome mais un des deux camps n'est composé que d'un seul joueur.
D) MATCH PLAY A TROIS BALLES (Règle 30)
Compétition en match play où 3 joueurs constituent chacun un camp, chacun jouant sa propre balle.
Chaque joueur joue deux matchs séparés.
E) MATCH PLAY A QUATRE BALLES (Règle 30)
Les 2 joueurs de chaque "camp" jouent chacun une balle et le meilleur score réalisé sur
chaque trou est pris en compte.
F) MATCH PLAY A LA MEILLEURE BALLE (Règle 30)
Identique au "4 balles", mais un des camps n'est composé que d'un seul joueur, l'autre pouvant être
composé de 2 ou 3 joueurs.
G) STROKE PLAY A QUATRE BALLES (Règle 31)
Les 2 joueurs de chaque "camp" jouent chacun une balle et le meilleur score réalisé sur chaque trou
est pris en compte.
217
 3.1 - DIFFERENTES FORMES DE JEU
LES FORMES DE JEU NON OFFICIELLES
Note : Il est rappelé (cf. règle de Golf n° 34-3) que si le jeu s'est déroulé selon une forme de jeu
non officielle, le Comité des Règles de la ffgolf ne rendra de décision sur aucune question.
A) GREENSOME
Les 2 joueurs du "camp" jouent chacun une balle du départ, choisissent celle qui leur convient le
mieux et terminent le trou en jouant alternativement cette balle.
B) CHAPMAN
Les 2 joueurs du "camp" jouent chacun une balle du départ, puis les échangent pour le 2ème coup, et
choisissent ensuite celle qui leur convient le mieux pour terminer le trou en jouant alternativement.
C) PATSOME
Les 6 premiers trous sont joués en 4 balles, les 6 suivants en Greensome, les 6 derniers en
Foursome. Le décompte des coups reçus se fait comme en Foursome.
D) COURSE AU DRAPEAU
Chaque joueur possède un drapeau personnalisé, qui sera planté à l'endroit où se trouvera sa balle
lorsqu'il aura épuisé tous ses coups. Le total des coups est calculé pour chacun des joueurs en
ajoutant son handicap de jeu au S.S.S. (exemple : joueur dont l'handicap de jeu est 24, S.S.S. : 71 =>
le joueur a un crédit de 95 coups). Le joueur qui a planté son drapeau le plus loin sera déclaré
vainqueur.
E) COURSE A LA FICELLE
Chaque concurrent reçoit une ficelle dont la longueur est fonction du handicap de jeu du joueur (en
règle générale 50 cm par point de handicap de jeu mais le Comité d'épreuve peut fixer lui-même cette
longueur). Cela permet au concurrent de prolonger la course de sa balle jusque dans le trou, ou de la
sortir d'une position périlleuse lorsqu'elle est difficilement jouable. Le joueur coupe alors le bout de la
ficelle ainsi utilisée et continue avec la longueur de ficelle restante.
F) ECLECTIC
Forme de jeu consistant à jouer plusieurs fois le parcours en ne retenant que le meilleur score réalisé
sur chacun des dix huit trous. Compétition avec un minimum de 2 tours et un maximum de 4 tours
joués consécutivement (sur plusieurs semaines ou plusieurs mois voir Ringer score).
G) RINGER SCORE
C'est une forme de jeu très voisine de l'Eclectic, mais dont les bases sont soit un nombre de cartes
important, soit un nombre de cartes réalisées dans une certaine période calendaire. Se joue souvent
en hiver sur 9 ou 10 cartes, pour favoriser l'entraînement des joueurs pendant cette saison. Au fil des
parties, chaque joueur retient le meilleur score obtenu sur chaque trou. La meilleure carte possible se
constitue progressivement jusqu'au terme de l'épreuve
H) SCRAMBLE
Forme de jeu avec un camp composé de 2 joueurs ou plus. Après que tous les joueurs ont pris le
départ, le camp choisit l’une des balles pour le second coup et tous les joueurs (à l’exception de celui
dont la balle a été choisie selon les recommandations du Comité des Règles joueront leur coup de cet
endroit et ainsi de suite jusqu’à la fin du trou (voir détails ci-après).
I) PRO-AM/AM-AM
Forme de jeu avec un camp de 2, 3 ou 4 joueurs. Pour le Pro-Am, le capitaine est nécessairement un
joueur PRO. Le calcul du score de l'équipe sera constitué de la somme des 2, 3 ou 4 balles jouées. Il
s'agit d'un choix de l'organisateur, mais traditionnellement le Pro-Am se joue par équipes de 4 joueurs
et la somme des 2 meilleures balles. La forme de jeu Am-Am est gérée de façon identique, mais
n'exige pas que le capitaine soit un joueur PRO. Il y a un score à saisir par joueur dans cette formule.
218
 3.1 - DIFFERENTES FORMES DE JEU
3.1-6
RECOMMANDATIONS DU COMITE DES REGLES POUR
L’ORGANISATION D’UN SCRAMBLE
PRINCIPE
Le scramble dont l'objectif est la convivialité occasionne parfois des litiges car ses règles sont
variables suivant les clubs ou suivant les joueurs. En effet, ce n'est pas une formule de jeu officielle
prévue par les Règles de golf. Le Comité des Règles de la ffgolf a entrepris de proposer une formule
"unifiée" prenant en compte les remarques suivantes :
tous les joueurs d'une équipe doivent jouer d'un endroit aussi proche et similaire que
possible de celui où repose la balle choisie ;
le fait de dropper peut amener la balle dans un lie très différent de celui de la balle choisie ;
les joueurs d'une même équipe doivent pouvoir choisir leur ordre de jeu ;
le scramble est une formule très lente et doit être accélérée autant que faire se peut ;
pour motiver tous les joueurs d'une équipe, il serait souhaitable que ce ne soit pas
systématiquement la balle du meilleur joueur qui soit retenue ;
afin de mieux coordonner une équipe, un des joueurs doit être nommé "Capitaine" (c’est le
plus souvent le meilleur joueur) ;
étant données les particularités de jeu la formule stroke play est la plus adaptée.
FORME DE JEU
EQUIPE DE 2 JOUEURS
La forme de jeu est identique à celle du scramble en équipe de 3 joueurs ou plus, mais le
joueur dont la balle a été choisie peut jouer le coup suivant.
Pénalités : elles ne concernent que la balle choisie. En outre, si celle-ci n'est pas marquée, l’équipe
doit encourir 1 coup de pénalité.
EQUIPE DE 3 JOUEURS OU PLUS
Au départ de chaque trou, tous les joueurs jouent leur premier coup.
Le "Capitaine" choisit la balle qu'il considère comme étant la meilleure (pas obligatoirement la
plus longue). Cet emplacement est marqué sur le côté. L'ordre de jeu est libre, mais le joueur dont la
balle est choisie ne jouera pas ce coup là. Le même joueur ne peut donc pas voir sa balle choisie
deux fois de suite. Il pourra à nouveau jouer le coup suivant.
L'ordre de jeu est libre, mais le premier joueur doit placer sa balle à l’endroit exact où la balle choisie
reposait.
Les autres joueurs placent leur balle à moins d’une carte de score de l'emplacement de référence,
sans se rapprocher du trou, et dans un lie aussi similaire que possible (rester dans le rough ou sur
le fairway si c’était le cas).
Lorsque tous les joueurs ont joué leur deuxième coup, le "capitaine" choisit à nouveau la meilleure
balle et ainsi de suite jusqu'à ce que le trou soit terminé.
L'équipe gagnante est celle qui aura réalisé les 18 trous en le plus petit nombre de coups. Les
coups joués de la même zone choisie ne comptent que pour un coup dans le décompte.
HANDICAP DE JEU DE L’EQUIPE
Le handicap de jeu de l'équipe est calculé en prenant un pourcentage de chaque joueur selon les
formules suivantes :
219
 3.2 - REGLEMENTS D'UNE EPREUVE
3.2
REGLEMENTS D'UNE EPREUVE
Selon la Règle 33-1 : "Le Comité doit établir le règlement selon lequel une compétition doit être
jouée…".
Selon la Règle 6-1 : "Le joueur et son cadet sont responsables de la connaissance des Règles.’’
Le règlement de chaque épreuve doit donc être établi et affiché suffisamment à l'avance et au plus
tard le jour de l'ouverture des inscriptions.
La Commission Sportive Nationale recommande la rédaction de deux types de Règlements. Ils
devraient être affichés au tableau officiel du Club.
l'un, dit Règlement général, qui regroupera tous les articles communs à toutes les compétitions
qu'organise le Club, et qui peut comporter plusieurs pages ;
l'autre, dit Règlement particulier, précisant les caractéristiques spécifiques à une compétition et qui
peut tenir sur une seule page.
Se reporter au § 1 : "Epreuves Fédérales" pour une illustration de cette recommandation.
Le règlement d'une épreuve doit comporter au moins les 13 renseignements suivants :
1. LIEU :
Nom du ou des golfs où elle se dispute.
2. DATE :
La ou les dates si elle se dispute sur plusieurs jours.
3. TERRAIN :
Indiquer le nom du ou des terrains s'il y a plusieurs terrains possibles ou des
éventuelles combinaisons de 9 trous.
4. FORME DE JEU :
Préciser chacun des éléments suivants :
a) - Stroke play
- Match play
- Contre par
- Stableford
b) Simple ou Double :
- Foursome
- Greensome
- Chapman
- 4 balles
- etc...
c) en double uniquement, la composition des camps :
Messieurs,
Dames,
Mixte (obligatoirement un homme et une femme),
Mixed-up (composition du camp indifférente).
d) le nombre de tours conventionnels : 1, 2, 3.comportant chacun 18 trous au
moins. Indiquer s'il y a un cut après un ou plusieurs tours.
e) indiquer si la compétition se dispute :
- avec un classement brut (scratch, sans prise en compte du handicap de
jeu ou des coups reçus),
- avec un classement net (avec prise en compte du handicap de jeu ou
des coups reçus),
- avec un classement brut et un classement net.
5. SERIES ET CATEGORIES SPORTIVES :
a) Index : indiquer les limites d'index de chaque série
b) Messieurs
c) Dames
d) éventuellement Seniors, Minimes, Benjamins, Poussins…
e) autres critères
220
 3.2 - REGLEMENTS D'UNE EPREUVE
6. OUVERTE A :
Indiquer clairement à quel type de joueurs, la compétition est ouverte :
Membres du Club, joueurs extérieurs, Français, étrangers, etc...
Si la compétition comprend une limite supérieure d'index (par ex. 18,4),
indiquer si seuls les joueurs ayant un index inférieur ou égal à cet index
pourront y participer ou si elle est ouverte aux joueurs d'index supérieur,
mais ceux-ci jouant avec cet index-limite.
Préciser si le nombre de joueurs admis sera limité (par ex.150 joueurs) en
indiquant le critère de limite, par exemple :
150 premiers inscrits,
150 plus bas statuts sportifs, index.
etc...
Préciser que seuls les titulaires de certificat médical de non contre-indication
à la pratique du golf en compétition pourront participer.
7. INSCRIPTION :
Préciser les points suivants :
Où :
Comment :
Quand :
Combien :
8. HEURES DE DEPART :
secrétariat du club, ou autre, etc...
lettre, téléphone, directement au secrétariat, etc...
date et heure limites
indiquer le montant du ou des différents droits
d'entrée et les conditions de son paiement : à
l'inscription, au départ, etc...
Indiquer quelles seront les conditions de tirage des heures de départs
et les heures des premiers, et éventuellement, derniers départs.
Le tirage des départs peut se faire de différentes façons :
- par tirage au sort
- dans l'ordre des statuts sportifs et des handicaps de jeu
- dans les tranches horaires
- par série
- par catégorie
- à l'inscription, chaque joueur choisissant son heure de départ sur
une grille pré-établie
- etc.
9. MARQUES DE DEPARTS : Indiquer de quelles marques partiront les concurrents de chaque série et de
chaque catégorie sportive, s'il y a lieu.
10. DEPARTAGE :
Indiquer les conditions de départage des ex aequo, par exemple :
- sur les 18, 9, 6, 3, et le dernier trou. Si l'égalité subsiste,
ème
ème
ème
ème
les scores trou par trou en remontant (17 , 15 ,14 ,12
etc...)
seront comparés.
- play-off en précisant les trous sur lesquels il sera disputé et la
formule de départage en cas d'impossibilité de jouer ou de terminer
le play-off (nuit, conditions atmosphériques, etc...).
11. PRIX :
Indiquer avec précision le nombre de prix dans chaque série.
Lorsqu'il y a des prix bruts et nets, préciser s'il y a cumul.
Sinon, préciser le classement qui prime.
12. REMISE DES PRIX :
Indiquer le jour, l'heure et le lieu de la remise des prix.
Préciser si l'absence d'un joueur primé à la remise des prix, entraînera la
perte du prix ou non et éventuellement le report sur le ou les joueurs
suivants dans le classement.
13. COMITE DE L'EPREUVE ARBITRES :
Indiquer la composition du Comité de l'Epreuve, ainsi que le nom des
arbitres, s'il y a lieu.
221
 3.2 - REGLEMENTS D'UNE EPREUVE
EXEMPLE DE REGLEMENT SIMPLIFIE DE COMPETITION
COMPETITION
Coupe du Casino
DATE
1er avril
TERRAIN
Les Montagnes
FORME DE JEU
36 trous ; 2 tours dans la journée ;
Stroke play ; Scratch et Net
SERIES ET CATEGORIES
2 séries Messieurs : -3 à 11,4 et 11,5 à 18,4
2 séries Dames : -3 à 18,4 et 18,5 à 26,4
OUVERTE A
Tous joueurs licenciés ffgolf et titulaires du certificat médical de non contreindication à la pratique du golf en compétition
Rentrant dans les limites d'index
(Index effectif à la date limite d'inscription)
INSCRIPTIONS
Au secrétariat du club avant le 25 mars
Droits d'inscriptions :
Membres du club : 10 €
Joueurs extérieurs : 15 €
HEURES DES DEPARTS
Premiers départs 7h15
Derniers départs 14h00
dans l'ordre croissant des statuts sportifs et des index
MARQUES DE DEPARTS
1ère série Messieurs : Blanches
2ème série Messieurs : Jaunes
1ère série Dames : Bleues
2ème série Dames : Rouges
DEPARTAGE
1 place : Play-off trou par trou sur les trous 1 et 18
Autres places : sur les 18, 9, 6, 3, et le dernier trou.
Si l'égalité subsiste, les scores trou par trou en remontant
ème
ème
ème
ème
(17 , 15 , 14 , 12
etc...) seront comparés.
PRIX
Dans chaque série : 2 prix bruts et 2 prix nets
le brut prime le net.
REMISE DES PRIX
Le 1 avril à 19h00 au club-house
COMITE DE L'EPREUVE
La Commission Sportive du Club
ARBITRE
Monsieur Saint-Andrews
ère
er
222
 3.3 - REGLES LOCALES
3.3
REGLES LOCALES
N'inventez pas ce qui existe déjà officiellement !
Référez-vous aux exemples de Règles locales types figurant dans l'appendice I, parties A et B du
livret des Règles de Golf.
Le Comité des Règles de la Fédération est à la disposition des Clubs pour les conseiller sur
l'établissement de leurs règles locales. N'hésitez pas à le consulter avant de faire imprimer vos
règles locales permanentes sur vos cartes de scores.
3.3-1
REGLES LOCALES PERMANENTES
(A FAIRE FIGURER SUR LES CARTES DE SCORE)
Elles n'ont pas à rappeler les Règles de Golf.
Elles ne sont pas des Règles locales devant avoir un caractère temporaire.
Elles ne doivent pas déroger aux conditions les autorisant.
Sauf cas tout à fait exceptionnels, les règles locales permanentes se limitent aux points suivants :
- obstructions : lorsqu'il peut exister un doute sur l'application de la Règle 24 ;
- constructions déclarées comme faisant partie intégrante du terrain ;
- pierres dans les bunkers ;
- têtes d'arrosage fixes ;
- dropping zones ;
- route ou voie ferrée coupant le terrain ;
- hors limites interne ;
- câbles électriques aériens.
3.3-2
REGLES LOCALES TEMPORAIRES
(A NE PAS FAIRE FIGURER SUR LES CARTES DE SCORE)
Elles ne sont nécessaires que dans le cas de conditions anormales :
- terrains en réparation ;
- traces d'animaux ou d'engins (délimiter les zones concernées ou préciser la localisation) ;
- règles d'hiver.
Ces règles locales doivent être supprimées aussitôt que les conditions les justifiant
n'existent plus. Elles ne doivent pas être imprimées sur les cartes de score, ou tout autre
document ayant un caractère permanent.
Voir Règles Locales Permanentes des épreuves fédérales au § 1.3
223
 3.3 - REGLES LOCALES
REGLEMENTATION CONCERNANT LES VOITURETTES
COMPETITIONS FEDERALES
L'utilisation des voiturettes est interdite.
Cette interdiction concerne les joueurs, leurs cadets, les capitaines et les personnes autorisées à
donner des conseils.
Exception :
Pour les Grands Prix et les épreuves du golf d’entreprise, si le Comité de l’épreuve le désire, il peut
autoriser les joueurs handigolf titulaires du medical pass avec la mention « buggy : yes » délivré par
l’EDGA, à jouer en voiturette.
COMPETITIONS DE CLUBS
L'utilisation des voiturettes pour de telles compétitions est laissée à l'appréciation de la
Commission Sportive du Club concerné.
Celle-ci a alors deux possibilités :
Elle peut limiter l'utilisation des voiturettes aux seuls joueurs ayant une invalidité
avérée et reconnue officiellement (carte d’invalidité obligatoire). Dans un tel
cas l'utilisation des voiturettes doit être strictement nominative et réservée à ces
seuls joueurs.
Elle peut autoriser l'utilisation des voiturettes par tous les joueurs inscrits à la
compétition. Dans un tel cas le Club doit être en mesure de fournir une voiturette à
tout joueur qui en fera la demande. Il est alors suggéré d'adopter la règle locale
suivante :
Une voiturette fait partie de l'équipement du joueur :
1. lorsqu'une voiturette est partagée par deux joueurs, la voiturette et tout ce qu'elle contient
sont considérés comme étant l'équipement du joueur dont la balle est en cause. Toutefois
lorsque la voiturette est en train d'être déplacée par l'un des joueurs la partageant, la
voiturette et tout ce qu'elle contient sont considérés comme étant l'équipement de ce joueur ;
2. un joueur ou les joueurs utilisant une voiturette peuvent désigner quelqu'un pour conduire
cette voiturette ; dans ce cas le conducteur est considéré comme étant le cadet du ou des
joueurs ;
3. l'utilisation d'une voiturette par toute autre personne que le ou les joueurs utilisant cette
voiturette ou la personne désignée pour la conduire, est interdite. Tout joueur permettant
une utilisation non autorisée de sa voiturette est sujet à la pénalité suivante :
-
Match Play : à la fin du trou où l'infraction a été découverte, la situation du match devra
être ajustée en déduisant un trou pour chaque trou où l'infraction s'est produite.
Déduction maximale par tour : deux trous.
-
Stroke Play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction
se sera produite. Pénalité maximale par tour : quatre coups.
Au cas où l'infraction se produit entre deux trous, la pénalité s'applique au trou suivant.
L'utilisation de n'importe quel véhicule automobile non autorisé devrait cesser dès que cette
infraction a été constatée, faute de quoi le joueur sera disqualifié.
224
 3.4 - TIRAGE DES DEPARTS
3.4
TIRAGE DES DEPARTS
Pour procéder au tirage des départs d'une compétition, il faut choisir un certain nombre de données :
- Composition des Groupes : départ en 2 balles, 3 balles, ou 4 balles ;
er
- Heure du 1 départ ;
- Heure de la fin de la compétition.
D'autres données vont dépendre de ce premier choix :
- Intervalle entre les départs ;
- Durée du tour conventionnel : c'est-à-dire le temps accordé à un groupe pour jouer le tour ;
- Durée des départs : c'est-à-dire l'intervalle de temps entre le premier et le dernier départ ;
- Débit du terrain : c'est-à-dire le nombre de joueurs que vous l’ont peut faire partir en une heure.
Le nombre de participants sera fixé :
- soit par la liste d'inscriptions ;
- soit par la capacité de votre terrain, si le nombre d'inscrits dépasse cette capacité.
La capacité du terrain est le nombre de joueurs pouvant jouer entre le premier départ et la fin de la
compétition.
Toutes ces données ne sont pas indépendantes ; le tableau ci-après indique leurs relations.
DIFFERENTES FORMES DE JEU
- en simple
- Match Play :
- Stroke Play :
les départs se feront en 2 balles
choisir de préférence les départs en 2 ou 3 balles
évitez si possible, les 4 balles (forcément les plus lents).
- en double, les départs se feront par 2 camps
- un Foursome est assimilable à un 2 balles ;
- un Greensome est assimilable à un 3 balles ;
- un Chapman est assimilable à un 4 balles ;
- un 4 Balles est assimilable à un 4 balles.
TABLEAU DE DONNEES POUR LE TIRAGE DES DEPARTS
Attention : Ces valeurs sont des minima.
Ne descendre jamais en dessous sous peine de bouchons et de retards au départ.
A titre indicatif les normes des intervalles pour les épreuves fédérales sont :
9 min pour 2 balles et 11 min pour 3 balles (pas de départ en 4 balles en épreuves fédérales)
Groupes
Intervalles minimum
Débit
Durée moyenne d'un tour
2 balles
8 min
16 j/h
3h30 à 3h45
3 balles
10 min
18 j/h
4h15 à 4h30
4 balles
12 min
20 j/h
4h30 à 4h45
CAPACITE = DEBIT X DUREE DES DEPARTS
DUREE DES DEPARTS = HEURE FIN DE COMPETITION
225
HEURE 1er DEPART
DUREE TOUR
 3.4 - TIRAGE DES DEPARTS
COMMENTAIRES SUR LE TABLEAU DE DONNEES
POUR LE TIRAGE DES DEPARTS
- Intervalles : Les intervalles entre deux départs sont des moyennes ; ils peuvent être légèrement modifiés
en fonction des caractéristiques du terrain, mais il ne sert à rien de les réduire en deçà des valeurs données
et d'avoir systématiquement des files d'attentes sur certains trous ou des retards au départ du 1er trou.
- Durée du tour : Les durées indiquées sont des moyennes. Dans la réalité, elles vont être fonction de la
difficulté du terrain, du niveau moyen des compétiteurs et de l'importance de la compétition.
er
- Heure du 1 départ : Dans nos régions, on peut sans inconvénient la fixer entre 7 h et 9 heures du matin
suivant la saison.
- Heure de la fin de la compétition : Les joueurs partant les derniers doivent pouvoir terminer la
compétition dans des conditions raisonnables de visibilité, c'est-à-dire 17 heures en hiver et 21h - 21h30 en
été (juin-juillet). L'heure de la remise des prix peut également être un élément important.
- Heure du dernier départ : Elle doit être fixée en tenant compte de ce qui vient d'être dit à propos de
l'heure de fin de compétition. En hiver, cette heure sera donc entre 13h et 14h et en été entre 15h00 et
16h00.
Toutes les données qui figurent dans ce chapitre "Tirage des départs" sont des données moyennes.
Il faudra les adapter à chaque terrain, en fonction de l'expérience des compétitions locales. Elles seront
fonction à la fois des difficultés du terrain, en particulier des Par 3, et du niveau moyen des compétiteurs.
Mais il ne faut pas oublier que toute augmentation de l'intervalle entre 2 départs et de la durée d'un tour ont
pour conséquence de diminuer la capacité du terrain donc le nombre maximum de compétiteurs.
DEPARTS SIMULTANES AUX TEES N°1 ET 10
Cette méthode de départ permet, dans certains cas, d'augmenter la capacité d'un terrain ou de réduire la
durée d'une compétition.
Si on l’utilise, il ne faut pas oublier que les premiers joueurs partis au Tee n° 1, se présenteront au Tee n°
10, 2 heures plus tard et devront trouver la place libre.
Il en est de même au Tee n° 1 pour ceux partis au Tee n° 10. On ne peut donc donner des départs que par
vagues successives de 2 heures puis les interrompre pendant un temps équivalent avant de les reprendre.
Pour bien faire comprendre les limites de la méthode de départs simultanés aux Tees 1 et 10, on prendra
deux exemples extrêmes :
 La compétition se joue en 3 balles, départ toutes les 10 min et le terrain n'est disponible que pendant 6
heures.
La durée du tour étant 4 heures 15, on peut faire partir les compétiteurs pendant 2 heures.
- si on fait partir seulement au Tee n° 1, on peut donc accepter :
2 heures X 18 joueurs = 36 compétiteurs
- si on fait partir aux Tees n° 1 et 10, on peut accepter :
2 X 2 heures X 18 joueurs = 72 compétiteurs, soit exactement le double.
 La compétition se déroule dans les mêmes conditions, mais le terrain est disponible pendant 8 heures.
On peut donc faire partir les compétiteurs pendant 4 heures.
- si on fait partir seulement au 1, on peut donc accepter 4 h X 18 joueurs = 72 joueurs
- si on utilise simultanément les 1 et 10, on ne peut faire partir que pendant 2 heures, c'est-à-dire
2 X 2 heures X 18 joueurs = 72 compétiteurs, car les compétiteurs partis en premier se
présenteront aux Tees n° 10 et 1 environ 2 heures plus tard. Leur passage jusqu'aux derniers partis
durera 2 heures, si bien qu'il ne restera plus de temps pour donner le départ à d'autres compétiteurs
si l’on veut qu'ils terminent le tour conventionnel.
Nous sommes dans un cas où le nombre de compétiteurs possible est le même ; en revanche, en
partant des 1 et 10, la durée de la compétition est réduite de 8 heures à 6 heures.
226
 3.4 - TIRAGE DES DEPARTS
Avant de décider des départs simultanés du 1 et du 10, il ne faut pas oublier que cette formule, si elle
présente des avantages dans certains cas, entraîne un certain nombre de contraintes.
- Deux starters sont nécessaires, à moins que les départs du 1 et du 10 soient très proches ;
- Le parcours doit être préparé simultanément sur l'aller et le retour. Donc l'intendant de terrain ne
pourra étaler dans le temps cette préparation et devra disposer du matériel et/ou du personnel
nécessaires ;
- Les heures et le nombre de départs de chaque tee doivent être adaptés au temps de jeu moyen
mis pour jouer d'une part l'aller, d'autre part le retour ;
- La cadence de jeu doit être encore plus étroitement surveillée, de manière à ce que les joueurs
trouvent bien les départs libres pour attaquer leur aller ou leur retour ;
- La salle de recording sera plus encombrée.
QUELQUES EXEMPLES
1. Détermination de l'heure du 1er départ
Données :
départ en 3 balles toutes les 10 min
138 compétiteurs
fin de la compétition à 19h00 (il fait nuit à 19h30)
A quelle heure doit-on fixer le 1er départ ?
CAPACITE = DEBIT X DUREE DES DEPARTS
DUREE DES DEPARTS = HEURE FIN DE COMPETITION
Nombre de compétiteurs
Durée des départs =
DUREE TOUR
138
=
= 7h30
Débit
Heure du 1er départ =
(Heure fin de compétition)
19h00
HEURE 1er DEPART
18
moins
moins
(Durée du tour)
4h15
Soit 7h15
moins
moins
(Durée des départs)
7h30
Le 1er départ sera fixé à 7h15.
2. Détermination du nombre de joueurs admissibles dans une compétition
Données :
départ en 3 balles toutes les 10 min
1er départ : 8 heures (ouverture du club)
fin de la compétition : 19h30 (remise des prix)
Combien peut-on admettre de compétiteurs ?
CAPACITE = DEBIT X DUREE DES DEPARTS
DUREE DES DEPARTS = HEURE FIN DE COMPETITION
Durée des départs =
(Heure fin de compétition)
19h30
moins
moins
HEURE 1er DEPART
(heure 1er départ)
8h
Soit 7h15
Capacité
=
=
(Débit) X (Durée des départs)
=
18 X
7h15
=
132 compétiteurs
Le nombre maximum de compétiteurs est de 132.
227
moins
moins
DUREE TOUR
(Durée du tour)
4h15
 3.4 - TIRAGE DES DEPARTS
3. Départs simultanés aux Tees n°1 et 10
Données :
départ en 3 balles toutes les 10 min
durée d'un tour 4h15 (2h08 pour 9 trous)
1er départ à 7h du matin
fin de la compétition à 21h (nuit à 21h30)
Comment organiser les départs aux Tees n° 1 et 10 ?
CAPACITE = DEBIT X DUREE DES DEPARTS
DUREE DES DEPARTS = HEURE FIN DE COMPETITION
HEURE 1er DEPART
DUREE TOUR
Heure du dernier départ possible
La compétition devant être terminée à 21h, le dernier départ possible aura lieu à 16h45
16h45 = 21h (heure de fin de compétition) - 4h15 (durée du tour).
La cadence de jeu étant de 2h08pour 9 trous, les joueurs partis à 7h du matin se présenteront aux Tees
n°10 et 1 à 9 h du matin : 7h (heure du 1er départ) + 2h08 (durée de jeu pour 9 trous).
Il est donc possible de faire partir des joueurs de ces 2 Tees de 7h à 9h00 environ.
Les départs seront ensuite interrompus jusqu'au passage aux Tees n°10 et 1 des derniers joueurs de la
première vague partis à 9h00 soit 11h00.
Il sera à nouveau possible de faire partir deux autres vagues de joueurs :
de 11h10 à 13h00 ; puis de 15h10 à 16h55.
Le schéma des départs sera donc le suivant :
de 7h à 9h00 : départ à chacun des Tees 1 et 10 de 12 groupes de 3 joueurs à un intervalle de 10 min
de 11h10 à 13h00
idem
de 15h10 à 16h55
idem
Nous ferons alors partir 12 groupes X 2 tees X 3 vagues = 72 groupes de 3 joueurs, soit 216 joueurs.
TIRAGE EN MATCH PLAY
Les joueurs sont disposés sur un tableau de progression. Leur place sur le tableau est déterminée :
- soit par tirage au sort, si la compétition n'a pas été précédée d'éliminatoires. Si le Comité de
l'épreuve désire faire figurer des têtes de série (2, 4 ou 8), elles devront être déterminées par leur index, le
N°1 étant attribué au joueur du plus bas index, et ainsi de suite.
- soit par ordre du classement établi à la suite d'un éliminatoire. Les joueurs sont disposés sur le
tableau selon leur ordre de classement, après départage des joueurs ex aequo.
En général, la règle de départage employée est celle des 18, 9, 6, 3 et le dernier trou. Si l'égalité
ème
ème
ème
ème
subsiste, les scores, trou par trou, en remontant (17 , 15 , 14 , 12
etc...) seront comparés.
En revanche, dans le cas d'un éliminatoire se terminant par un play-off pour la première et/ou les
dernières places qualificatives, le n°1 sera attribué au vainqueur du play-off, les autres numéros de
places seront attribués entre les joueurs qualifiés en faisant le départage sur les 18, 9, 6, 3 et le
dernier tour.
Dans le cas où le tableau de progression comprend un nombre de participants N inférieur à 32, les joueurs
occuperont sur ce tableau toutes les places de numéro inférieur ou égal à N. Les joueurs n'ayant pas
d'adversaire au premier tour seront directement qualifiés pour le deuxième tour.
(Voir dans le chapitre 1.3 "Documents d‘organisation pour une épreuve fédérale" les tableaux de progression
pour 32, 16 et 8 qualifiés).
228
 3.5 – CARTES DE SCORE
3.5
CARTES DE SCORE
3.5-1
QUE DOIT COMPORTER UNE CARTE DE SCORE ?
Voici les éléments qui doivent figurer sur une carte de score distribuée dans un club :
Le Par
Afin de s'adapter au mieux à la nouvelle méthode Européenne de handicap, il est recommandé de faire
apparaître sur la carte le Par de chacun des trous, ainsi que le PAR TOTAL.
Les coups reçus
Ils indiquent l’ordre de difficulté des trous de 1 (le plus difficile) à 18 (le plus facile).
Les S.S.S et les SLOPES
Il y en a autant que de repères et au moins deux par parcours.
Ne figurent que les S.S.S et les SLOPES fixés par la Commission Sportive Nationale.
Le S.S.S. comporte une décimale et le SLOPE est un nombre entier.
Ils doivent tous deux figurer sur la carte de score.
Les repères et distances
Les emplacements d'où ont été mesurés les trous doivent comporter des repères fixes
Dans les procédures d'étalonnage, la codification suivante est employée :
Repère 1 : dits "Super back-tees"
Les marques noires peuvent y être implantées.
La plupart des terrains n'ont pas ce type de repère. Certains terrains n'en comportent pas pour tous les trous
ou bien ils ne sont jamais tous utilisés pour une compétition importante.
Repère 2 : Repère arrière Messieurs
Les marques blanches y sont le plus souvent implantées.
Repère 3 : Repère avancé Messieurs
Les marques jaunes y sont le plus souvent implantées.
Repère 4 : Repère arrière Dames
Les marques bleues y sont le plus souvent implantées.
Repère 5 : Repère avancé Dames
Les marques rouges y sont le plus souvent implantées.
Voir modèle de carte de score ci-après : parcours "ALBATROS" du Golf National
Les règles locales permanentes du parcours
Voir § 3.3-1
229
 3.5 – CARTES DE SCORE
Carte de Score de "L'ALBATROS" du Golf National
230
 3.5 – CARTES DE SCORE
3.5-2
PREPARATION D’UNE CARTE DE SCORE
Une des obligations du Comité de l'épreuve, selon la Règle de Golf n° 33-5, est de remettre à chaque
camp une carte de score et d'y faire figurer obligatoirement :
- le nom et prénom du ou des joueurs composant le camp ;
- la date de la compétition.
Dans le cas de compétition avec un classement en net, il fera aussi figurer :
- l'index du camp ;
- le handicap de jeu du camp.
Il est souhaitable cependant d’y rajouter les éléments suivants :
- le nom de l’épreuve ;
- la formule de jeu ;
- le repère de départ ;
- la série du camp ;
- le numéro du tour joué, si l'épreuve comporte plusieurs tours ;
- Les coups reçus trou par trou.
La carte de score doit permettre l'inscription sur chaque trou du SCORE BRUT du joueur.
Elle peut être d'un modèle tel que celui donné à la page précédente.
Sur ce modèle, on notera que les Scratch Score Standard Messieurs et Dames ont été indiqués pour les
longueurs du terrain mesurées à partir des différents repères fixes.
231
 3.5 – CARTES DE SCORE
232
 3.6 – MARQUES DE DEPARTS
3.6
MARQUES DE DEPARTS
3.6-1
EMPLACEMENT DES MARQUES DE DEPARTS
Les marques de départs devront, autant que possible, être changées chaque jour de compétition. Il est
préférable d'effectuer ce changement le matin de la compétition, de façon à tenir compte pour leur
emplacement des conditions atmosphériques du jour, en particulier de la force et de la direction du vent et
de la position des drapeaux.
Les marques de départ devraient dans la mesure du possible, être placées à proximité d'un repère fixe, le
repère choisi étant le même pour tous les trous. Afin que la longueur effectivement jouée pour la totalité du
parcours ne soit pas trop différente de celle correspondant au repère fixe choisi ayant servi au calcul du SSS
et du slope, le responsable de l'emplacement des marques de départ devrait veiller à moyenner les
emplacements choisis par rapport au repère fixe, les marques situées en avant des repères étant
compensées par des marques placées en arrière des repères.
3.6-2
MARQUES DE DEPARTS ET SERIES
Dans le cas d'une compétition comprenant plusieurs séries, on peut faire partir chaque série de
marques différentes. Dans ce cas, il doit y avoir un classement Brut par Série. En effet, il ne peut y avoir
de classement unique lorsque, à sexe identique, les joueurs partent de marques différentes. En
revanche, il est possible de constituer un classement en net en cumulant les séries même si elles
n’ont pas été jouées des mêmes repères.
DANS UNE MEME SERIE, IL EST IMPERATIF QUE TOUS LES COMPETITEURS PARTENT DES
MEMES MARQUES QUEL QUE SOIT LEUR INDEX.
Par exemple dans une compétition comportant une série de 0 à 18,4 pour les Messieurs, il ne faut pas faire
partir les joueurs d'index 0,0 à 11,4 des marques blanches et les joueurs d'index 11,5 à 18,4 des marques
jaunes.
Dans tous les cas le SSS et le slope correspondent à ceux du repère fixe réellement joué.
3.6-3
MARQUES DE DEPARTS ET CATEGORIES D'AGE
DANS UNE MEME SERIE, IL EST IMPERATIF QUE TOUS LES COMPETITEURS PARTENT DES
MEMES MARQUES QUEL QUE SOIT LEUR AGE. Faute d'une série et donc d'un classement spécifique, il
n'y a pas de marques spécifiques en fonction de l'âge.
C'est ainsi que les enfants ne peuvent bénéficier de marques de départ spécifiques si aucun classement
particulier n'est prévu pour eux ; ils doivent alors prendre le départ des marques correspondant à la série à
laquelle ils appartiennent en raison de leur index. Il en va de même pour les seniors.
Dans tous les cas le SSS et le slope correspondent à ceux du repère fixe réellement joué.
Exemple : lors d'une compétition, le Comité a prévu une série réservée aux seniors messieurs, et a décidé
de les faire partir des repères fixes bleus. Quelle que soit la couleur des marques qui seront placées à cet
endroit, les seniors joueront donc en fonction du slope et du SSS messieurs des repères bleus. Le gain en
distance sera compensé par la diminution du SSS.
233
 3.6 – MARQUES DE DEPARTS
3.6-4
RECOMMANDATIONS DE LA LONGUEUR DES TERRAINS POUR
LES JEUNES
Les organisateurs sont invités à tenir compte des conditions météorologiques, et en particulier des
conditions de "roule", pour adapter les longueurs de terrain aux catégories d'âge. Eviter cependant de
mélanger les repères pour consever une juste évaluation des index.
« Distances recommandées pour les phases finales du Championnat de France des Jeunes »
CATEGORIE
JEUNES-GENS
JEUNES-FILLES
MINIME
(15 – 16 ans)
Identiques aux adultes Hommes
(marques aux R2 en général)
Identiques aux adultes Dames
(marques aux R4 en général)
BENJAMIN
(13 – 14 ans)
repères 3 ou 2
repères 5, 4 ou 3
POUSSIN
(11 – 12 ans)
repères 4, 3 ou 2
5 400 à 5 700 mètres si possible
repères 4 ou 5, de préférence
supérieur à 5 000 mètres
POUCET
(9 – 10 ans)
repères 5 ou 4
5 400 mètres maximum
repères 5
ou 5 000 mètres maximum
ENFANT de MOINS de 9 ANS
Pas plus de 9 trous d'une longueur aussi proche que possible de 1200 m
« Distances recommandées pour la pratique des jeunes joueurs en clubs »
AGE
GARCONS
LONGUEUR
8 ans
9 ans
FILLES
Nb Trous
Parcours
DRAPEAUX
LONGUEUR
Parcours
DRAPEAUX
9
1100 à
1300M
1100 à
1300M
1800 à
2000M
si possible,
sinon
parcours
DRAPEAUX
1600 à
1800M
si possible,
sinon
parcours
DRAPEAUX
10 ans
Maximum
4000M
11 ans
Maximum
4500M
12 ans
Maximum
5000M
Nb Trous
9
9
9
Maximum
3600M
9 index > 36
18 index < 36
Maximum
4000M
Maximum
4500M
234
9 index > 36
18 index < 36
 3.6 – MARQUES DE DEPARTS
3.6-5
POSITIONNEMENT DES MARQUES SUR LE TERTRE DE DEPART
Voir aussi § 2.2-5 Emplacement des repères les plus en arrière
235
 3.7 – EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
3.7
EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
3.7-1
EMPLACEMENTS DES TROUS
Le choix de l'emplacement des trous est une partie importante de la préparation d'une compétition.
Il est souhaitable de tenir compte des recommandations suivantes :
- changer les trous le matin d'une compétition et tous les jours d'une compétition se déroulant sur
plusieurs tours.
- varier la position des trous sur les 18 trous du parcours si le dessin des greens le permet, en
utilisant un mélange des positions d'une part, droite gauche, et d'autre part, avant, arrière et milieu.
- varier aussi leurs positions en utilisant un mélange de positions faciles, moyennes, difficiles.
Pour déterminer la difficulté d'une position, il faut prendre en compte 5 critères :
- la vitesse du green ;
- la pente du green autour du trou ;
- la position du trou par rapport aux obstacles et difficultés qui entourent le green ;
- le club avec lequel le green est normalement attaqué ;
- le fait que les greens pitchent ou non.
Il est enfin souhaitable d'appliquer la règle des 3 X 3 qui recommande de mettre un trou :
- pas à moins de 3 pas du bord du green ;
- pas à moins de 3 pas d'un trou récent ;
- pas à moins de 3 pas d'une cassure importante du green (greens multi plateaux).
N'oubliez pas qu'il est très facile de trouver des positions de drapeaux "difficiles", mais qu'il est
beaucoup plus difficile de trouver des positions "moyennes" ou "faciles".
Ne cédez pas trop souvent à la facilité !
236
 3.7 – EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
De plus, si dans le sens de la ligne de plus grande pente, une balle est juste mise en mouvement à 2
mètres au-dessus du trou, elle ne devrait pas s'arrêter à plus d'un mètre de l'autre côté du trou.
237
 3.7 – EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
3.7-2
INDICATION DE LA POSITION DES DRAPEAUX
L'indication aux joueurs de la position des trous peut être faite de deux manières principales :
- la méthode dite ALPHANUMERIQUE
- la méthode SCHEMATIQUE
Les documents donnant la position des drapeaux sont en général affichés au départ et devraient être remis
aux joueurs avec leur carte de score.
METHODE ALPHANUMERIQUE
En utilisant au plus deux nombres et une lettre, elle permet de localiser un trou sur un green et de l'indiquer
sur une carte de score manuellement ou au travers de l'imprimante pour les clubs informatisés.
Le premier nombre donne la "profondeur" par rapport à l'entrée du green le long de la ligne de jeu pour
l’attaque du green, le second précise l'éloignement du trou par rapport au bord du green le plus proche, cette
distance étant calculée perpendiculairement par rapport à l’axe de jeu.
La lettre, G ou D, précise le côté du bord du green évoqué ci-dessus selon que ce bord le plus proche se
trouve à Gauche ou à Droite du drapeau. Lorsque le drapeau est équidistant des 2 bords, on utilise la lettre
C (pour Centre).
Dans les tournois importants, la profondeur par rapport à l’entrée de green est calculée par rapport à un
repère qui matérialise cette entrée et qui est tracé sur le sol sous la forme d’un « T ». Ce T sera placé au
point le plus avancé du green par rapport à l’axe de jeu. Si ce point est trop excentré par rapport au
cheminement normal des joueurs ou se trouve immédiatement derrière un obstacle, par exemple un bunker,
le rendant difficilement visible, le T sera alors tracé sur la tangente par rapport au point d’entrée du green en
respectant l’axe de jeu et placé dans une position plus visible qui pourra, de ce fait, être située un peu en
avant de la bordure du green
Drapeau mesuré à 23-8D
238
 3.7 – EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
Drapeau mesuré à 31-7G
239
 3.7 – EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
Lorsque le drapeau est positionné au centre, il est souhaitable de ne pas indiquer simplement C mais
d’indiquer également la distance latérale par rapport au bord du green. Cette indication permet au joueur de
savoir de combien de mètres il dispose pour jouer à côté du drapeau, tout en faisant tomber sa balle sur le
green.
10 m
X
Y
22 m
Axe du jeu
Dans la figure ci-dessus les drapeaux placés en X et Y sont tous deux au centre du green mais ils seront
annoncés comme étant latéralement 5C pour X et 11C pour Y.
METHODE SCHEMATIQUE
Elle consiste à faire figurer le trou sur un green schématisé par un cercle découpé en plusieurs parties.
La position peut être matérialisée par la simple indication du numéro du trou située à l'emplacement du
drapeau considéré par rapport à l'ensemble du green (voir figure ci-dessous).
Une telle méthode permet de visualiser très rapidement si les positions choisies sont équilibrées en termes
de placement à gauche/droite du green et d’entrée/fond de green.
1
11
4
7
6
18
14
13
14
15
2
10
5
16
8
12
9
3
17
On peut aussi combiner les méthodes schématiques et alphanumériques.
117
11 240
 3.7 – EMPLACEMENT DES DRAPEAUX
3.7-3
MESURE DE LA VITESSE DES GREENS MODE D'EMPLOI DU GREENVITE
Matériel nécessaire :
- le greenvite
- 3 balles de golf
- 3 tees ou marqueurs
1) Choisissez une partie du green relativement plane et
représentative de la zone d'implantation d'un drapeau.
2) Marquez, avec un tee ou un marqueur, un point (ici A)
qui servira d'origine de la mesure. Immédiatement à côté
de ce point, posez l'extrémité du greenvite sur lequel vous
placez l'une des balles dans l'encoche prévue à cet effet
(face en "v" vers le haut").
Levez lentement et régulièrement l'autre extrémité du
greenvite jusqu'à ce que la balle quitte son encoche et
roule vers le green.
Interrompez alors votre mouvement de lever.
Recommencez l'opération, du même endroit avec les deux
autres balles.
3) En principe, si les conditions ont été régulières
(élévation du greenvite identique pour les 3 lancers,
surface de roulement régulière...), les 3 balles se
trouveront à moins de 20 à 25 cm les unes des autres.
Marquez alors avec un tee ou un marqueur le point d'arrêt
moyen de ces 3 balles (ici B).
Mesurez avec le greenvite, qui est gradué de 20 cm en
20 cm, la distance qui sépare les points A et B et notez là.
4) Depuis le point B, renouvelez les 3 lancers en sens
inverse (vers le point A) et marquez le nouveau point
moyen (point C).
Mesurez et notez la distance séparant les points B et C.
La "vitesse" du green est la demi-somme des deux
longueurs mesurées :
AB + BC
------------ = Vitesse du green
2
NOTE : Il est important de ne pas oublier que le greenvite n'est qu'un outil permettant de mesurer l'une des
caractéristiques d'un green : sa capacité à faire rouler la balle, généralement exprimée en "vitesse" ou
"rapidité". Les responsables de terrain ont aussi d'autres éléments à surveiller, éléments qui peuvent
influencer le comportement des greens (végétation, maladies, aspect...).
Le greenvite doit permettre de mesurer les effets de traitements ou préparations et d'amener 3 à 4 fois par
an, les greens à une rapidité en harmonie avec la compétition disputée.
241
 3.8 – DEPARTS ET CADENCE DE JEU
3.8
DEPARTS ET CADENCE DE JEU
3.8-1
DEPARTS
A proximité du départ, les joueurs doivent avoir la possibilité de consulter l’heure « officielle » faisant foi en
cas de contestation.
Il est important de donner le départ de chaque groupe à l'heure prévue sauf conditions exceptionnelles
(brouillard, orage, etc.).
Dans toute la mesure du possible, le départ devrait être assuré par un starter.
La Fédération préconise des départs toutes les 11 minutes pour des parties en 3 balles (il faut éviter les
départs en 4 balles).
Tout joueur en retard à son heure de départ doit être sanctionné ou disqualifié (voir Règle 6-3).
Un joueur seul, ne doit pas remplacer un joueur absent du groupe suivant.
Il est recommandé d'avoir au départ, ou au Secrétariat si celui-ci est proche, un "tableau officiel" que vous
aurez mentionné dans le règlement de l'épreuve comme étant le seul endroit où les joueurs doivent
consulter le règlement, les heures de départs et toutes modifications ou informations complémentaires
éventuelles.
Sur ce tableau seront affichés au moins :
- le règlement de la compétition
- les heures de départ de la compétition
- les règles locales permanentes et occasionnelles
3.8-2
CADENCE DE JEU
Le bon déroulement d'une compétition nécessite le maintien d'une cadence de jeu normale (voir durée du
tour conventionnel en fonction de la composition des groupes).
Pour maintenir une telle cadence, voici quelques conseils pratiques :
- Avoir un intervalle des départs qui permet, dans des conditions normales de jeu, d'éviter la création
de files d'attente sur certains trous, autrement dit qui permet un déroulement fluide ;
- Veiller à ce que les équipes partant en tête, jouent à bonne cadence. Pour cela, composer les
premiers groupes, autant que possible, de joueurs dont la réputation est de jouer rapidement ;
- Avoir un ou plusieurs Commissaires de terrain dont le rôle sera de faire des observations aux
groupes en retard ;
- Eduquer vos joueurs : il est en effet possible grâce à une bonne éducation « d'exécuter vos coups
en prenant votre temps et de faire le reste rapidement », par exemple :
marcher à bonne cadence ;
se préparer à jouer son coup pendant qu'un autre joueur joue et cela sans le gêner ;
marquer la carte de score en arrivant au départ du trou suivant ;
autour des greens, poser son matériel de façon à ne pas avoir à revenir en arrière après avoir
putté ;
quitter rapidement le green dès la fin du trou
Ne pas hésiter à sanctionner les joueurs lents (voir Règle 6-7 et la procédure contre le jeu
lent recommandée par le Comité des Règles de la ffgolf (§ 1.3).
242
 3.9 – RESULTATS ET RECLAMATIONS
3.9
RESULTATS ET RECLAMATIONS
3.9-1
CONTROLE DES CARTES
La Règle 6-6 précise en particulier la responsabilité du joueur quant à l'exactitude des scores, trou par trou,
portés sur sa carte.
La Règle 33-5 précise la responsabilité du Comité quant à l'addition du "trou par trou" et à l'application du
handicap.
Un double contrôle des cartes doit donc être fait, l'un par le joueur avant de la signer et de la remettre au
Comité, l'autre par le Comité. La meilleure méthode pour effectuer, dans de bonnes conditions ce double
contrôle est :
- que les joueurs d'un groupe terminant la compétition fassent, ensemble, au secrétariat, le contrôle
respectif de leur carte, clarifient entre eux, ou avec le Comité, tous les doutes, signent et contresignent leurs
cartes et les remettent au Comité ;
- le Comité vérifiera alors, en présence des joueurs, les scores et leur enregistrement et, si besoin
est, demandera aux joueurs des précisions.
Le Comité pourra ensuite procéder à l'addition des scores et à l'application du handicap permettant d'établir
les classements bruts et nets.
Il sanctionnera éventuellement, en application de la Règle 6-6 d tout joueur dont la carte comporte des
inexactitudes.
Nous attirons l'attention des Comités d'Epreuves sur deux points :
- en Stroke Play, en Stableford et Contre Par, le score qui doit obligatoirement figurer à
chaque trou est le score brut ;
- en 4 balles, le score qui doit obligatoirement figurer à chaque trou est le score brut et de
plus, sur chaque trou, on doit pouvoir identifier le joueur dont le score sera pris en compte.
Si les cartes qui sont remises ne comportent pas ces renseignements, il faut disqualifier les joueurs ou
les camps concernés.
3.9-2
DEPARTAGE DES EX-AEQUO
Il appartient au Comité, s'il l'a décidé dans les Règlements de l'épreuve, de départager les ex aequo. Il est
tout à fait possible de conserver des ex aequo, mais la répartition des prix est alors délicate.
Si un départage est prévu, il peut l'être selon des formes différentes :
Soit sur les 18, 9, 6, 3 et le dernier trou, il faut alors comparer les 18, 9, 6, 3 et le dernier trou.
ème
ème
ème
ème
Si l'égalité subsiste, il faut comparer les scores trou par trou en remontant (17 , 15 , 14 , 12
etc...).
Soit par l'organisation d'un nouveau tour conventionnel.
Soit en play off "trou par trou" ; c'est-à-dire jusqu'à ce que l'un des camps ait réalisé un meilleur score que
l'autre sur un trou.
S'il s'agit d'un Match Play, le tour conventionnel doit continuer ; en Match Play en net, le play off se fait
également en net en rendant les coups reçus prévus pour un tour conventionnel.
S'il s'agit d'un Stroke Play, il faut le faire disputer dès la fin de la compétition soit dans l'ordre normal des
trous en commençant au trou n°1, soit en faisant jouer uniquement les trous choisis et indiqués par le
Comité de l'Epreuve.
243
 3.9 – RESULTATS ET RECLAMATIONS
3.9-3
RECLAMATIONS
Toute réclamation devra être jugée en appliquant la Règle de Golf n° 34.
Les Règles 6 et 33 traitent respectivement des "droits et devoirs" des joueurs et du Comité.
Rappels importants :
R. 34-2. Décision de l'arbitre :
Si un arbitre a été désigné par le Comité, sa décision sera sans appel.
R. 34-3. Décision du Comité :
En l'absence d'un arbitre, toute contestation ou tout point douteux sur les Règles doit être soumis au
Comité dont la décision sera sans appel.
Si le Comité (ou s'il n'en a pas été constitué, la Commission Sportive du Club) ne parvient pas à
prendre une décision, il doit soumettre le point douteux ou la contestation au Comité des Règles de la
Fédération Française de Golf dont la décision sera sans appel.
Si la contestation ou le point douteux n'ont pas été soumis par le Comité (ou s'il n'en a pas été
constitué, par la Commission Sportive du Club) au Comité des Règles de la Fédération Française de
Golf, le ou les joueurs ont le droit de déposer un exposé concordant par la voie de la Commission Sportive
du Club au Comité des Règles de la Fédération Française de Golf afin d'obtenir une opinion quant à
l'exactitude de la décision rendue.
La réponse sera envoyée au Président de la Commission Sportive du Club ou des Clubs concernés.
Si le jeu s'est déroulé autrement qu'en conformité avec les Règles de Golf, le Comité des Règles de la
Fédération Française de Golf ne rendra de décision sur aucune question.
Un licencié ne peut donc, à titre individuel, obtenir directement du Comité des Règles de la
Fédération Française de Golf un avis sur un litige dont il a été acteur ou témoin.
Que la situation présentée corresponde à une "hypothèse d'école" ou à un litige réel, les points douteux ou
contestés ne peuvent être référés au Comité des Règles que par le canal du Comité de l'épreuve ou de la
Commission Sportive du Club concernés.
Si le Comité de l'épreuve ou la Commission Sportive du Club concernés ne parviennent pas à
prendre une décision, ils soumettront alors le point douteux au Comité des Règles de la Fédération.
Si leur décision est prise mais contestée par le joueur, ce dernier pourra déposer auprès du Comité des
Règles de la Fédération, par le canal du Comité de l'épreuve ou de la Commission Sportive du Club
concernés, un "exposé concordant" sur les faits de la contestation et demander un avis quant à l'exactitude
de la décision.
Le Comité des Règles ne donne une opinion que sur l'exactitude de la décision quant à l'application
des Règles mais pas sur l'établissement des faits qui sont du ressort du Comité de l'épreuve ou de la
Commission Sportive du Club.
La réponse du Comité des Règles de la Fédération sera adressée au Comité de l'épreuve ou à la
Commission Sportive du Club qui l'ont saisi.
Cette procédure est nécessaire ne serait-ce que parce que, bien évidemment, les interprétations diffèrent
souvent... et qu'il est indispensable de disposer d'un "exposé concordant" pour analyser valablement un cas.
En outre, il est logique pour éviter un engorgement, que les cas soient posés aux Commissions Sportives
des Clubs qui le plus souvent sont à même de régler les litiges soulevés.
Il est rappelé, qu'outre ces dispositions, le Comité des Règles ne rendra un avis que si le litige
intervient dans une forme de jeu officielle. cf. § 3.1 du Vade-mecum et Règles de Golf n° 2, 3, 29, 30,
31 et 32.
244
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
4. TEXTES EN VIGUEUR .......................................................................... 246
Le dopage et les golfeurs ................................................................................................ 246
Trousse non médicale ..................................................................................................... 275
Règles & Décisions du statut d’amateur .......................................................................... 276
Certificat médical ............................................................................................................. 277
245
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
4. TEXTES EN VIGUEUR
 4.1
LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
La présentation ci-dessous, à vocation uniquement d’information, elle ne peut se substituer en aucun
cas aux textes législatifs ou réglementaires en vigueur.
LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
D'un point de vue médical
C'est le détournement d'usage de médicaments (ou d'autres substances tel que le cannabis) et de procédés
présentant des risques pour la santé du sportif.
D'un point de vue éthique
C'est une tricherie, un manque de respect de soi et des autres.
D'un point de vue juridique
C’est l'utilisation de substances ou procédés interdits qui modifient artificiellement les capacités ou masquent
l'emploi de substances ou de procédés ayant cette propriété.
La détention de substances ou méthodes est aussi interdite.
Qui est concerné ?
Tous les sportifs licenciés ou non, amateurs ou professionnels peuvent être confrontés au dopage.
Vous pouvez appeler ce numéro vert gratuit: 0800 15 2000 ECOUTE DOPAGE.
Des spécialistes sont à votre écoute.
Des alternatives au dopage en vue de la performance
 Une alimentation adaptée à l'activité sportive;
 Un entraînement comportant des périodes de repos importantes;
 Apprendre à gérer la pression et analyser ses résultats sportifs;
 Mieux gérer son temps au quotidien.
Les contrôles antidopage
Le contrôle antidopage est obligatoire, nul ne peut s'y soustraire dès qu'il en a reçu la notification de
convocation, sous peine de sanctions.
Tous les sportifs licenciés ou non, amateurs ou professionnels, qui participent à des compétitions et
manifestations organisées ou autorisées par la ffgolf peuvent être contrôlés. En 2011, c’est près de 50 joueurs
de tout niveau qui ont été contrôlés.
Les joueurs de haut niveau peuvent être contrôlés hors compétitions tout au long de l’année.
Le contrôle est effectué par les fonctionnaires relevant du ministre chargé des sports et les personnes agréées
par l'agence et assermentés dans des conditions fixées par décret en Conseil d'Etat (art. L.232-11 du code du
sport).
Il peut s'agir d'un prélèvement d'urine, de sang, de cheveux, d'ongles ou de salive.
La procédure antidopage
A ce jour, le règlement disciplinaire de lutte contre le dopage est prévu en annexe du règlement intérieur de la
ffgolf. Il a été modifié lors de l’Assemblée Générale Annuelle du 2 avril 2011.
1. Il prévoit, dans son article 6, la mise en place d'une Commission de lutte contre le dopage de
première instance et une Commission de lutte contre le dopage d'appel qui se réunissent sur
convocation de leur président.
2. Une personne chargée de l’instruction et désignée par le Président de la ffgolf informe l'intéressé
qu'une procédure disciplinaire est engagée à son encontre par l'envoi d’une lettre recommandée
avec demande d'avis de réception ou par lettre remise contre récépissé afin de permettre la
preuve de sa réception.
246
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
3. Ce courrier doit mentionner, le cas échéant, la possibilité pour l'intéressé de demander par lettre
recommandée avec demande d'avis de réception, dans un délai de cinq jours à compter de la
réception du document énonçant les griefs, qu'il soit procédé à ses frais à une seconde analyse.
4. Si les circonstances le justifient, le licencié peut être suspendu provisoirement de compétitions
jusqu’à ce que la commission de lutte contre le dopage statue sur le cas.
5. La commission de lutte contre le dopage doit ensuite se prononcer dans un délai de 10
semaines. Ce délai court à compter du jour de la réception par la fédération du procès-verbal de
contrôle et du rapport d'analyse faisant ressortir l'utilisation d'une substance ou d'un procédé
interdit. Faute d’avoir statué dans ce délai, le dossier est transmis à l’organe disciplinaire
d’Appel qui doit se prononcer dans le délai de 4 mois à compter de la réception par la fédération
du procès-verbal de contrôle et du rapport d'analyse.
6. L'intéressé est alors convoqué quinze jours au moins avant la date de la séance.
Les sanctions applicables
En application des articles 36 et 37 du Règlement Disciplinaire Dopage adopté lors de l’Assemblée
Générale de la ffgolf du 2 avril 2011, les sanctions peuvent être :
Sanctions disciplinaires :
Sans préjudice des sanctions pénales éventuellement encourues en application de la section 6 du chapitre II du
titre III du livre II du code du sport, les sanctions applicables à l’encontre des licenciés en cas d’infraction aux
articles L. 232-9, L. 232-10, L. 232-15, L. 232-17 du code du sport sont des sanctions disciplinaires choisies
parmi les mesures ci-après :
- 1/ Un avertissement ;
- 2/ Une interdiction temporaire ou définitive de participer aux manifestations mentionnées au 1o de l’article L.
230-3 du code du sport ;
- 3/ Une interdiction temporaire ou définitive de participer directement ou indirectement à l’organisation et au
déroulement des compétitions et manifestations sportives mentionnées au 1o de l’article L. 230-3 du code du
sport et aux entraînements y préparant ;
- 4/ Une interdiction temporaire ou définitive d’exercer les fonctions définies à l’article L. 212-1 du code du sport ;
- 5/ Le retrait provisoire de la licence ;
- 6/ La radiation.
Et des :
Sanctions Sportives :
I a) Les sanctions infligées à un sportif prévues à l’article 36 entraînent :
- l’annulation des résultats individuels avec toutes les conséquences en résultant, y compris le retrait des
médailles, points, gains et prix, relatifs à la manifestation ou à la compétition à l’occasion de laquelle l’infraction a
été constatée et le cas échéant, le déclassement ou la disqualification;
b) Supprimé car le golf n’est pas concerné en sa qualité de sport individuel ;
c) Dans les compétitions par équipes, sont annulés les résultats de l’équipe avec les mêmes conséquences que
celles figurant au (a) dès lors que l’organe disciplinaire constate que deux membres de l’équipe ont méconnu les
dispositions des articles contenues au titre III du livre II du code du sport ;
II. – a) L’organe disciplinaire qui inflige une sanction peut, en outre, à titre de pénalités, procéder aux annulations
et retraits mentionnés au I pour les compétitions et manifestations qui se sont déroulées entre le contrôle et la
date de notification de la sanction.
b) Une sanction pécuniaire, dont le montant ne peut excéder 45 000 € peut également être infligée. Ces
sanctions sont modulées selon la gravité des faits et les circonstances de l’infraction. Elles sont prononcées
dans le respect des droits de la défense.
247
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Renouvellement ou délivrance de licence après une sanction disciplinaire
L’article 41 du Règlement Disciplinaire Dopage prévoit :
« Lorsqu’une personne ayant fait l’objet d’une sanction mentionnée à l’article 36 sollicite la restitution, le
renouvellement ou la délivrance d’une licence sportive, la fédération subordonne cette restitution, ce
renouvellement ou cette délivrance à la production de l’attestation nominative prévue à l’article L. 232-1 du
même code et, s’il y a lieu, à la transmission au département des contrôles de l’Agence française de lutte contre
le dopage des informations permettant la localisation du sportif, conformément aux dispositions de l’article L.
232-15 du même code.
L’inscription à une manifestation ou compétition sportive d’un sportif ou d’un membre d’une équipe ayant fait
l’objet de la mesure prévue au I de l’article 37 est subordonnée à la restitution des médailles, gains et prix en
relation avec les résultats annulés ».
Cette attestation est délivrée par une Antenne Médicale de Prévention du Dopage.
248
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Contexte général de la lutte contre le dopage
Une loi du 5 avril 2006, est entrée en vigueur le 1er octobre 2006, avec la parution du premier de ses décrets
d’application relatif à l’organisation et au fonctionnement de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage
(AFLD). Le dispositif issu de cette loi est aujourd’hui pleinement opérationnel.
Les dispositions relatives à la Lutte contre le Dopage ont fait l’objet d’une codification au sein du Code du Sport.
Rappel des compétences de l’AFLD
Avec la loi du 5 avril 2006, l’AFLD est placée au centre de la lutte contre le dopage en France.
Les fédérations sportives conservent tout de même un pouvoir répressif important puisqu’elles disposent du
pouvoir de sanctionner disciplinairement leurs licenciés.
L’AFLD est compétente :
 En matière d’organisation et d’analyse des contrôles antidopage lors de toutes les compétitions
nationales et des entraînements se déroulant sur le territoire français ;
 En matière de délivrance des autorisations d'usage à des fins thérapeutiques (A.U.T.) ;
 En matière de dopage animal.
L’AFLD exerce également un pouvoir de sanction administrative :
 Lorsque le sportif contrôlé positif n’est pas licencié d’une fédération française ;
 Lorsque la fédération sportive à laquelle le sportif est licencié n’a pas statué dans les délais légaux ;
 Lorsque l’agence décide de réformer une décision disciplinaire fédérale ;
 Lorsqu’elle décide d’étendre une sanction prise par une fédération aux compétitions d’autres
fédérations ;
 Participation aux activités de recherche en matière de lutte contre le dopage.
Par contre, l’A.F.L.D. n’a pas vocation à coordonner les activités de recherche, même si son action dans le
domaine de la recherche semble indissociable de ses autres attributions. Cette compétence appartient au
ministère chargé des sports, qui s’est de plus vu confier la responsabilité centrale en matière de prévention.
Répartition des compétences entre la ffgolf et les Fédérations ou Circuits Internationaux
Nous vous rappelons que la modification essentielle suscitée par la loi précitée est la répartition des
compétences entre la ffgolf et les Instances Internationales (Fédération Internationale de Golf, Association
Européenne de Golf, Circuits Professionnels Européens)
Cette répartition s’effectue de la façon suivante :

Les compétences de la ffgolf concernant la programmation des contrôles antidopage et les
sanctions prononcées par nos organes disciplinaires fédéraux sont limitées aux compétitions inscrites
au calendrier national et compétitions de clubs.

Les Instances Internationales sont compétentes pour toutes les compétitions internationales que
celles-ci soient organisées ou non sur le territoire français lorsqu’elles sont inscrites sur leur
calendrier.
249
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Les Autorisations d’Usage à des fins Thérapeutiques (AUT)
(Sources : www.afld.fr)
Définition
Il s’agit d’une autorisation a priori permettant aux sportifs d’utiliser certains produits ou méthodes considérés
comme dopants, en vue de soigner une pathologie, sans pour autant être en infraction vis-à-vis des règles
antidopage.
La procédure d’AUT est codifiée aux articles R 232-72 à R 232-85 du Code du Sport.
Procédure – Substances
L’AUT : elle s’applique pour toutes les substances interdites susceptibles d’être utilisées dans le cadre d’un
traitement thérapeutique. Dans ce cas, la demande doit être effectuée avec le formulaire de demande de l’AFLD.
Si le dossier est complet (y compris une contribution financière de 30 Euros), l’AFLD en notifie l’intéressé.
Délais de dépôt de la demande d’AUT - Renouvellements
L’AFLD doit en principe se prononcer dans un délai de 30 jours avant la première compétition pour laquelle le
bénéfice d’une AUT est demandé. L’autorisation par l’AFLD vaut à compter de sa notification au sportif.
En cas de refus, l’intéressé reçoit un avis médical complet motivé. L’absence de décision de la part de l’AFLD
dans un délai de 30 jours ne constitue pas une autorisation implicite.
Renouvellement des AUT : une procédure allégée est prévue pour les renouvellements si la décision originelle
l’a prévu. Dans ces cas, il ne sera pas demandé de nouvelle contribution financière, ni de nouveaux examens
médicaux s’ils datent de moins de deux ans.
Les formulaires de demande ou de renouvellement d’AUT sont disponibles sur le Site Internet de l’AFLD :
www.afld.fr et sur le Site Internet ffgolf : www.ffgolf.org
Lieu de demande
Si vous êtes un sportif de niveau international ou si vous êtes inscrit à une manifestation internationale, vous
devez soumettre votre demande à l’instance internationale qui organise la compétition. Cette dernière a la
responsabilité d'accepter les demandes et d'accorder les AUT. L’AFLD peut reconnaître les AUT délivrées
conformément au standard international.
Si vous êtes un sportif désigné comme faisant partie dans votre pays d'origine d'un groupe cible de sportifs
soumis aux contrôles, vous devez soumettre votre demande à votre organisation nationale antidopage.
C’est l’agence qui sera seule chargée de délivrer les A.U.T pour toutes les compétitions nationales.
AGENCE FRANCAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE
Cellule Médicale
229, boulevard Saint Germain
75007 PARIS
Tel : 01 40 62 76 76
Fax : 01 40 32 77 39
http://www.afld.fr/
Déclarations d’usage
Deux décrets ont modifié le régime des déclarations d’usage (16 décembre 2010 et 13 janvier 2011). Dès lors,
er
depuis le 1 janvier 2011, l’AFLD n’enregistre plus de déclarations d’usage pour les substances suivantes :
salbutamol, salmétérol, glucocorticoides par voie locale.
Les sportifs bénéficiant de traitements contenant ces substances sont invités à conserver leurs justifications
thérapeutiques au cas où, à la suite d’un contrôle antidopage, leurs analyses feraient apparaître des résultats
anormaux.
Liste des Produits Interdits
La liste des produits interdits est actualisée tous les ans. Elle est librement consultable sur le Site Internet ffgolf
www.ffgolf.org en son lien –Lutte contre le Dopage-.
250
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Cette liste est également disponible sur les Sites Internet suivant :
- Site de l’Agence Mondiale Antidopage www.wada-ama.org
- Site de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage : www.afld.fr
- Site ECOUTE DOPAGE : www.ecoutedopage.fr
NOUVEAUTES : vous pouvez télécharger gratuitement les applications iPhone de l’Agence Mondiale
Antidopage et d’ECOUTE DOPAGE.
En cas de contrôle positif – Nouveautés suite à l’Assemblée Générale du 2 avril 2011
L’article 17 du règlement disciplinaire de lutte contre le dopage adopté le 2 avril 2011 prévoit qu’en cas de
manquement constaté aux dispositions de l’article L 232-9 du Code du Sport, le Président de l’organe
disciplinaire de première instance prend, après avis du médecin fédéral, une décision de classement de
l’affaire dans les cas suivants :
- Justification par le licencié d’être titulaire d’une AUT délivrée par l’AFLD ou dont la validité a été
reconnue par l’AFLD ;
- Justification par le licencié d’avoir procédé à une déclaration d’usage auprès de l’AFLD ou dont la
validité a été reconnue par l’AFLD ;
- Le licencié dispose d’une raison médicale dûment justifiée définie à l’article R 232-85-1 du Code du
Sport.
L’AFLD dispose, en cas de classement de l’affaire sur le fondement de ces motifs, d’un pouvoir de
réformation de la décision.
Par ailleurs, conformément à l’article 20 du nouveau règlement disciplinaire de lutte contre le dopage, lorsqu’à la
suite d’un contrôle positif, le licencié ne peut pas faire état d’une AUT, DU ou raison médicale dûment justifiée, le
Président de l’organe disciplinaire ordonne à l’encontre du licencié, et dans l’attente de la décision de la
Commission disciplinaire, une suspension provisoire de participer aux manifestations ou compétitions
mentionnées au 1° de l’article L 230-3 du Code du Sport. Cette décision doit être motivée.
Liens Utiles
Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez consulter :
- le site Internet de la FFGolf : www.ffgolf.org Rubrique « Lutte contre le Dopage - Ou Jouer en compétition / les
AUT » ;
- le Site Internet de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage : www.afld.fr;
- www.ecoutedopage.fr
- www.dop-sante.net
251
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF À LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE
ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR FFGOLF
Article 1er
Le présent règlement, établi en application des articles L. 131-8, L. 232-21 et R. 232-86 du code du sport, remplace toutes
les dispositions du règlement du 24 mars 2007 et modifié le 15 mars 2008 relatif à l’exercice du pouvoir disciplinaire en
matière de Lutte contre le dopage.
Article 2
Tous les organes, préposés et licenciés de la fédération sont tenus de respecter les dispositions (législatives) du code du
sport, notamment celles contenues au titre III du livre II du code du sport et reproduites en annexe au présent règlement.
CHAPITRE Ier
Enquêtes et contrôles
Article 3
Tous les organes, préposés et licenciés de la fédération sont tenus de prêter leur concours à la mise en œuvre des
enquêtes, contrôles, perquisitions et saisies organisés en application des articles L. 232-11 à
L. 232-20 du code du sport.
Article 4
Les enquêtes et contrôles mentionnés aux articles L. 232-11 et suivants du code du sport peuvent être demandés par le
Président de la Fédération et/ou la Direction Technique Nationale.
La demande est adressée au directeur des contrôles de l’Agence française de lutte contre le dopage.
Article 5
Peut être choisi par le Président de la Ligue concernée ou le Président des Commissions Sportives et Médicales concernées
en tant que membre délégué de la fédération, pour assister la personne agréée par l’Agence française de lutte contre le
dopage, à sa demande, lors des compétitions, manifestations sportives ou aux entraînements y préparant, toute personne
licenciée.
Nul ne peut être choisi comme membre délégué de la fédération s’il est membre d’un organe disciplinaire prévu par le
présent règlement.
CHAPITRE II: Organes et procédures disciplinaires
Section 1: Dispositions communes aux organes disciplinaires de première instance et d’appel
Article 6
Il est institué un organe disciplinaire de première instance et un organe disciplinaire d’appel investis du pouvoir disciplinaire à
l’égard des licenciés de la fédération qui ont contrevenu aux dispositions contenues au titre III du livre II du code du sport.
Les membres des organes disciplinaires, y compris leur président, sont désignés par le Comité Directeur de la Fédération sur
proposition de son Président.
Chacun de ces organes disciplinaires se compose de cinq membres titulaires choisis en raison de leurs compétences. Un
membre au moins appartient à une profession de santé ; un membre au moins est choisi en raison de ses compétences
juridiques ; un membre au plus peut appartenir aux instances dirigeantes de la fédération.
Ne peuvent être membres d’aucun organe disciplinaire :
Le président de la fédération ;
Le médecin siégeant au sein des instances dirigeantes de la fédération ;
Le médecin chargé au sein de la fédération de coordonner les examens requis dans le cadre de la surveillance
médicale particulière prévue à l’article L. 231-6 ;
Le médecin chargé par la fédération du suivi médical de l’Equipe de France mentionnée à l’article L. 131-17.
Chacun de ces organes disciplinaires peut également comporter des membres suppléants, dont le nombre ne peut excéder
cinq, désignés dans les conditions prévues au présent article.
Les membres des organes disciplinaires ne peuvent être liés à la fédération par un lien contractuel autre que celui résultant
éventuellement de la licence. Les personnes qui ont fait l’objet d’une sanction relative à la lutte contre le dopage ne peuvent
être membres de ces organes disciplinaires. Il en est de même de celles qui ont fait l’objet d’une suspension provisoire
pendant la durée de cette suspension.
Article 7
La durée du mandat des membres des organes disciplinaires est fixée à quatre ans et court à compter de l’expiration du délai
d’un mois mentionné au deuxième alinéa de l’article R. 232-87 du code du sport ou, en cas d’urgence, à compter de la date
de l’autorisation de l’entrée en fonction par le président de l’agence.
En cas d’empêchement définitif, de démission ou d’exclusion d’un membre, constaté par le président de l’organe
disciplinaire, un nouveau membre est désigné dans les mêmes conditions que son prédécesseur pour la durée du mandat
restant à courir.
252
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
En cas d’absence, de démission, d’exclusion ou d’empêchement définitif du président constaté par le Comité Directeur de la
Fédération, le doyen d'âge des membres de l'organe disciplinaire est désigné par le Comité Directeur pour assurer la
Présidence.
En dehors des cas prévus ci-dessus et au troisième alinéa de l’article 8, un membre ne peut être démis de ses fonctions en
cours de mandat.
Article 8
Les membres des organes disciplinaires se prononcent en toute indépendance et ne peuvent recevoir d’instruction.
Ils sont astreints à une obligation de confidentialité pour les faits, actes et informations dont ils ont connaissance en raison de
leurs fonctions.
Toute infraction aux règles fixées au premier alinéa ainsi qu’au dernier alinéa de l’article 6 du présent règlement entraîne
l’exclusion du membre de l’organe disciplinaire, par décision du Comité Directeur de la Fédération.
Article 9
Les organes disciplinaires de première instance et d’appel se réunissent sur convocation de leur président ou d’une
personne qu’il mandate à cet effet. Chacun de ces organes ne peut délibérer valablement que lorsque trois au moins de ses
membres sont présents.
En cas de partage égal des voix, le président a voix prépondérante.
Les fonctions de secrétaire de séance sont assurées soit par un membre de l’organe disciplinaire, soit par une autre
personne désignée par le président de l’organe disciplinaire.
Article 10
Les débats devant les organes disciplinaires sont publics. Toutefois, le président de l’organe disciplinaire peut, d’office ou à
la demande de l’intéressé, de son représentant, le cas échéant de la ou des personnes investies de l’autorité parentale ou du
représentant légal, ou du défenseur, interdire au public l’accès de la salle pendant tout ou partie de l’audience dans l’intérêt
de l’ordre public ou lorsque le respect de la vie privée ou du secret professionnel le justifie.
Article 11
Les membres des organes disciplinaires ne peuvent siéger lorsqu’ils ont un intérêt direct ou indirect à l’affaire. Dans ce cas,
ils doivent faire connaître cet intérêt au président de l’organe dont ils sont membres avant le début de la séance.
A l’occasion d’une même affaire, nul ne peut siéger dans l’organe disciplinaire d’appel s’il a siégé dans l’organe disciplinaire
de première instance.
Section 2 : Dispositions relatives aux organes disciplinaires de première instance
Article 12
Il est désigné au sein de la fédération par le Président de la Fédération une ou plusieurs personnes chargées de l’instruction
des affaires soumises à l’organe disciplinaire de première instance.
Ces personnes ne peuvent être membres d’un des organes disciplinaires prévus à l’article 6 et ne peuvent avoir un intérêt
direct ou indirect à l’affaire.
Elles sont astreintes à une obligation de confidentialité pour les faits, actes et informations dont elles ont pu avoir
connaissance à raison de leurs fonctions. Toute infraction à cette disposition est sanctionnée par le Comité Directeur de la
Fédération.
Les sanctions peuvent être :
- L’avertissement ;
- La suspension de compétition ou d’exercice de fonctions ;
- Des pénalités pécuniaires ; lorsque cette pénalité est infligée à un licencié, elle ne peut excéder le montant des amendes
prévues pour les contraventions de police ;
- Le retrait provisoire de la licence ;
- La radiation ;
2° L’inéligibilité pour une durée déterminée aux instances dirigeantes, notamment en cas de manquement grave aux règles
techniques du jeu ou d’infraction à l’esprit sportif.
En cas de première sanction, la suspension de compétition peut être remplacée, avec l’accord de l’intéressé par
l’accomplissement pendant une durée limitée d’activités d’intérêt général au bénéfice de la Fédération ou d’une association
sportive.
Elles reçoivent délégation du président de la fédération pour toutes les correspondances relatives à l’instruction des affaires.
Article 13
253
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Lorsqu’une affaire concerne le non-respect des dispositions de l’article L. 232-9 du code du sport, établie à la suite d’une
analyse positive, le manquement est constaté par la réception, par la fédération, du procès-verbal de contrôle prévu à l’article
L. 232-12 du code du sport relatant les conditions dans lesquelles les prélèvements et examens ont été effectués et
mentionnant, le cas échéant, l’existence d’une autorisation accordée pour usage à des fins thérapeutiques ainsi que du
rapport d’analyse faisant ressortir la présence d’une substance interdite, de l’un de ses métabolites ou de ses marqueurs, ou
l’utilisation d’une méthode interdite, transmis par l’Agence française de lutte contre le dopage ou par un laboratoire auquel
l’agence aura fait appel en application de l’article L. 232-18 du même code. Le délai prévu au quatrième alinéa de l’article L.
232-21 du même code court à compter de la réception du dernier de ces deux documents.
Le président de la fédération transmet ces documents au représentant de la fédération chargé de l’instruction.
Lorsqu’une affaire concerne le non-respect des dispositions de l’article L. 232-9 du code du sport, établie en l’absence d’une
analyse positive, le manquement est constaté par la réception, par la fédération, de tout élément utile non couvert par le
secret de l’instruction défini à l’article 11 du code de procédure pénale.
Le président de la fédération transmet ces éléments au représentant de la fédération chargé de l’instruction.
Article 14
Lorsqu’une affaire concerne un licencié qui a contrevenu aux dispositions de l’article L. 232-10 du code du sport, l’infraction
est constatée par la réception, par la fédération, de tout élément utile non couvert par le secret de l’instruction défini à l’article
11 du code de procédure pénale.
Le président de la fédération transmet ces éléments au représentant chargé de l’instruction ainsi que, le cas échéant, le
procès-verbal de contrôle.
Article 15
Lorsqu’une affaire concerne un licencié qui a contrevenu aux dispositions du I de l’article L. 232-17, l’infraction est constatée
par la réception, par la fédération, du procès-verbal établi en application de l’article
L 232-12 du même code et constatant la soustraction ou l’opposition aux mesures de contrôle.
Le président de la fédération le transmet au représentant chargé de l’instruction ainsi que, le cas échéant, tout élément utile
non couvert par le secret de l’instruction défini à l’article 11 du code de procédure pénale.
Article 16
Lorsqu’une affaire concerne un licencié qui, au cours d’une période de dix-huit mois, a contrevenu à trois reprises aux
dispositions de l’article L. 232-15 du code du sport en s’abstenant de transmettre les informations propres à permettre sa
localisation dans les conditions fixées par une délibération du collège de l’Agence française de lutte contre le dopage,
l’agence informe la fédération concernée, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception, que le sportif se trouve
dans le cas prévu au II de l’article L. 232-17 du même code.
Le délai prévu au quatrième alinéa de l’article L. 232-21 du code du sport court à compter de la réception
de cette information par la fédération.
Article 17
Lorsqu’une affaire concerne un manquement aux dispositions de l’article L. 232-9 du code du sport, le président de l’organe
disciplinaire de première instance prend, après avis du médecin fédéral, une décision de classement de l’affaire lorsque soit :
le licencié justifie être titulaire d’une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques délivrée par l’Agence française
de lutte contre le dopage, ou d’une autorisation d’usage à des fins thérapeutiques dont l’agence a reconnu la validité
;
le licencié justifie avoir procédé à une déclaration d’usage auprès de l’Agence française de lutte contre le dopage,
ou à une déclaration d’usage dont l’agence a reconnu la validité ;
le licencié dispose d’une raison médicale dûment justifiée définie à l’article R. 232-85-1.
Cette décision est notifiée à l’intéressé et, le cas échéant, à la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou au
représentant légal par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par lettre remise contre récépissé.
Cette décision est notifiée à l’Agence française de lutte contre le dopage. Celle-ci peut demander communication de
l’ensemble du dossier.
L’agence peut exercer son pouvoir de réformation de la décision de classement dans le délai prévu à l’article L. 232-22 du
code du sport.
Article 18
Le représentant de la fédération chargé de l’instruction informe l’intéressé et, le cas échéant, son défenseur qu’une
procédure disciplinaire est engagée à son encontre et qu’il pourra faire l’objet, si les circonstances le justifient, d’une mesure
de suspension provisoire dans les conditions prévues aux articles 20 et 21 du présent règlement. Cette information se
matérialise par l’envoi d’un document énonçant les griefs retenus, sous forme d’une lettre recommandée avec demande
d’avis de réception ou par lettre remise en main propre avec décharge permettant de faire la preuve de sa réception par le
destinataire.
254
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le représentant légal de l’intéressé sont informés
selon les mêmes modalités.
Article 19
Le document énonçant les griefs retenus doit être accompagné, le cas échéant, du résultat de l’analyse prévue par l’article L.
232-18 du code du sport ou du procès-verbal de contrôle constatant que l’intéressé s’est soustrait ou s’est opposé au
contrôle.
Ce document doit mentionner la possibilité pour l’intéressé, d’une part, de demander par lettre recommandée avec demande
d’avis de réception, dans un délai de cinq jours à compter de sa réception, qu’il soit procédé à ses frais à l’analyse de
l’échantillon B, conformément aux dispositions prévues par l’article R. 232-64 du code du sport, et, d’autre part, qu’en cas
d’absence de demande de l’analyse de l’échantillon B de sa part, le résultat porté à sa connaissance constitue le seul
résultat opposable, sauf décision de l’Agence française de lutte contre le dopage d’effectuer une analyse de l’échantillon B.
Le délai de cinq jours mentionné au deuxième alinéa est porté à dix jours lorsque l’intéressé est domicilié hors de la
métropole.
L’intéressé peut demander l’analyse de l’échantillon B et désigner, le cas échéant, un expert de son choix.
La liste indicative d’experts, établie par l’Agence française de lutte contre le dopage et prévue à l’article
R. 232-64, est mise à la disposition de l’intéressé.
Lorsque l’analyse de l’échantillon B est pratiquée, la date de cette analyse est arrêtée, en accord avec le département des
analyses de l’Agence française de lutte contre le dopage, ou avec le laboratoire auquel il a été fait appel en application de
l’article L. 232-18 du code du sport et, le cas échéant, avec l’expert désigné par l’intéressé. Le résultat de l’analyse de
l’échantillon B est communiqué par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par lettre remise contre
récépissé, à l’intéressé, à la fédération et à l’Agence française de lutte contre le dopage.
Article 20
Lorsqu’à la suite d’un contrôle, l’analyse de l’échantillon A révèle la présence d’une substance interdite, de l’un de ses
métabolites ou de ses marqueurs, ou l’utilisation d’une méthode interdite qui figurent sur la liste mentionnée au dernier alinéa
de l’article L. 232-9 et que le licencié ne peut pas faire état d’une autorisation d’usage thérapeutique, d’une déclaration
d’usage ou d’une raison médicale dûment justifiée, le président de l’organe disciplinaire ordonne à l’encontre du licencié, à
titre conservatoire et dans l’attente de la décision de l’organe disciplinaire, une suspension provisoire de participer aux
manifestations et aux compétitions mentionnées au 1o de l’article L. 230-3 du code du sport. La décision de suspension doit
être motivée.
Si l’analyse de l’échantillon B ne confirme pas le rapport de l’analyse de l’échantillon A, cette suspension provisoire prend fin
à compter de la réception par la fédération du rapport de l’analyse de l’échantillon B.
Article 21
Lorsque les circonstances le justifient et qu’il est constaté la détention d’une substance ou méthode interdite ou un
manquement aux articles L. 232-9, L. 232-10, L. 232-15 ou L. 232-17, le président de l’organe disciplinaire peut, à titre
conservatoire et dans l’attente de la décision de l’organe disciplinaire, suspendre provisoirement la participation du licencié
aux manifestations et aux compétitions mentionnées au 1o de l’article L. 230-3 du code du sport. La décision de suspension
doit être motivée.
Article 22
Lorsqu’ils en font la demande, le licencié et, le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le
représentant légal doivent être entendus, dans les meilleurs délais, par le président de l’organe disciplinaire ou, en cas
d’empêchement par une personne de l’organe disciplinaire qu’il mandate à cet effet, pour faire valoir leurs observations sur la
suspension provisoire mentionnée aux articles 20 et 21.
Cette demande doit être transmise par tout moyen permettant de garantir son origine et sa réception, dans un délai de cinq
jours, à compter de la réception de la décision du président de l’organe disciplinaire. Ce délai est porté à dix jours lorsque
l’intéressé est domicilié hors de la métropole.
La suspension provisoire prend fin soit :
en cas de retrait par le président de l’organe disciplinaire de la décision de suspension provisoire ;
en cas d’absence de sanction de l’intéressé par l’organe disciplinaire ;
si la durée de la sanction décidée par l’organe disciplinaire est inférieure ou égale à celle de la suspension déjà
supportée à titre conservatoire ;
si l’organe disciplinaire n’est pas en mesure de statuer dans le délai de dix semaines qui lui est imparti à l’article L.
232-21 du code du sport.
Article 23
Les décisions du président de l’organe disciplinaire relatives aux suspensions provisoires sont notifiées aux licenciés par tout
moyen permettant de garantir leur origine et leur réception.
255
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Article 24
Dès lors qu’une infraction a été constatée, le représentant de la fédération chargé de l’instruction ne peut clore de lui-même
une affaire. Sauf dans le cas prévu à l’article 17, l’organe disciplinaire est tenu de prendre une décision après convocation de
l’intéressé.
Au vu des éléments du dossier, le représentant de la fédération chargé de l’instruction établit un rapport qu’il adresse à
l’organe disciplinaire et qui est joint au dossier avec l’ensemble des pièces.
Le président de l’organe disciplinaire de première instance peut faire entendre par celui-ci toute personne dont l’audition lui
paraît utile. Si une telle audition est décidée, le président en informe l’intéressé avant la séance.
Article 25
L’intéressé, accompagné le cas échéant de la ou des personnes investies de l’autorité parentale ou de son représentant
légal, ainsi que de son défenseur, est convoqué par le président de l’organe disciplinaire ou par
une personne mandatée à cet effet par ce dernier, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par lettre
remise contre récépissé, quinze jours au moins avant la date de la séance, la date du récépissé ou de l’avis de réception
faisant foi.
L’intéressé peut être représenté par une personne qu’il mandate à cet effet. Il peut également être assisté par une ou
plusieurs personnes de son choix. S’il ne parle ou ne comprend pas suffisamment la langue française, il peut bénéficier, à sa
demande, de l’aide d’un interprète aux frais de la fédération.
L’intéressé ainsi que, le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le représentant légal et le
défenseur peuvent consulter avant la séance le rapport et l’intégralité du dossier et en obtenir copie.
Ils peuvent demander que soient entendues les personnes de leur choix, dont ils communiquent les noms dans un délai de
six jours au moins avant la réunion de l’organe disciplinaire.
Ce délai est ramené à trois jours lorsque l’intéressé est domicilié hors de la métropole.
Le président de l’organe disciplinaire peut refuser, par décision motivée, les demandes d’audition manifestement abusives.
Article 26
Lors de la séance, le représentant de la fédération chargé de l’instruction présente oralement son rapport.
En cas d’empêchement du représentant chargé de l’instruction, son rapport peut être lu par un des membres de l’organe
disciplinaire.
L’intéressé et, le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le représentant légal ainsi que la ou les
personnes qui l’assistent ou le représentent sont invités à prendre la parole en dernier.
Article 27
L’organe disciplinaire délibère à huis clos, hors de la présence de l’intéressé, de la ou des personnes qui l’assistent ou le
représentent, le cas échéant de la ou des personnes investies de l’autorité parentale ou du représentant légal, des
personnes entendues à l’audience et du représentant de la fédération chargé de l’instruction.
Lorsque les fonctions de secrétaire de séance sont assurées par une personne qui n’est pas membre de l’organe
disciplinaire, celle-ci peut assister au délibéré sans y participer.
L’organe disciplinaire prend une décision motivée, signée par le président et le secrétaire de séance.
La décision est notifiée sans délai à l’intéressé, le cas échéant à la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou au
représentant légal ainsi qu’au Président de la Fédération par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par
lettre remise contre récépissé. La notification mentionne les voies et délais d’appel.
L’association sportive dont le licencié est membre, la Ligue régionale de golf dont il dépend et, le cas échéant, la société dont
il est préposé sont informées de cette décision.
Dans les huit jours de son prononcé, la décision, accompagnée de l’ensemble du dossier, est notifiée pour information, par
lettre recommandée avec demande d’avis de réception, à l’Agence française de lutte contre le dopage.
La décision est notifiée dans les mêmes formes au ministre chargé des sports. Le ministre chargé des sports peut demander,
le cas échéant, communication de toute pièce du dossier permettant la compréhension de la décision.
La décision est transmise par tout moyen à la fédération internationale intéressée et à l’Agence mondiale antidopage.
256
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Article 28
Lorsque l’organe disciplinaire de première instance a pris une décision de sanction, telle que définie aux articles 36 à 41 du
présent règlement, et que cette dernière a été notifiée, cette décision ou un résumé contenant au moins: l'identité du sportif,
la compétition concernée, la date et le lieu du contrôle, la nature de l'infraction, la substance détectée, la date, nature et prise
d'effet de la sanction de cette décision est publié de manière nominative pour les majeurs et de manière anonyme pour les
mineurs au prochain bulletin de la fédération sportive intéressée ou dans le document qui en tient lieu. Toutefois, pour les
personnes majeures, cette publication pourra, en cas de circonstances exceptionnelles, être effectuée sous forme anonyme
par décision spécialement motivée de l’organe disciplinaire.
Article 29
L’organe disciplinaire de première instance doit se prononcer dans le délai de dix semaines prévu à l’article L. 232-21 du
code du sport.
Faute d’avoir pris une décision dans ce délai, l’organe disciplinaire de première instance est dessaisi et l’ensemble du
dossier est transmis à l’organe disciplinaire d’appel.
Section 3: Dispositions relatives à l’organe disciplinaire d’appel
Article 30
L’intéressé, le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le représentant légal et le Président de la
Fédération peuvent interjeter appel de la décision de l’organe disciplinaire de première instance, par lettre recommandée
avec demande d’avis de réception ou par lettre remise contre récépissé, dans un délai de dix jours. Ce délai est porté à
quinze jours lorsque l’intéressé est domicilié hors de la métropole.
L’exercice du droit d’appel ne peut être subordonné au versement d’une somme d’argent à la fédération ou limité par une
décision d’un organe fédéral.
L’appel n’est pas suspensif.
Lorsque l’appel émane de la fédération, l’organe disciplinaire d’appel le communique à l’intéressé par lettre recommandée
avec avis de réception ou par lettre remise contre récépissé et l’informe qu’il peut produire ses observations dans un délai de
six jours avant la tenue de l’audience.
Ce délai est ramené à trois jours lorsque l’intéressé est domicilié hors de la métropole. Le cas échéant, la ou les personnes
investies de l’autorité parentale ou le représentant légal de l’intéressé sont informés selon les mêmes modalités.
Article 31
L’organe disciplinaire d’appel statue en dernier ressort.
Il se prononce, au vu du dossier de première instance et des productions d’appel, dans le respect du principe du
contradictoire.
Le président désigne, parmi les membres de l’organe disciplinaire, un rapporteur. Celui-ci établit un rapport exposant les faits
et rappelant les conditions du déroulement de la procédure. Ce rapport est présenté oralement en séance puis joint au
dossier.
A compter de la constatation de l’infraction, l’organe disciplinaire d’appel doit se prononcer dans le délai de quatre mois
prévu à l’article L. 232-21 du code du sport. Faute d’avoir pris une décision dans ce délai, il est dessaisi et l’ensemble du
dossier est transmis sans délai à l’Agence française de lutte contre le dopage.
Article 32
L’intéressé, accompagné, le cas échéant, de la ou des personnes investies de l’autorité parentale ou du représentant légal
ainsi que de son défenseur, est convoqué devant l’organe disciplinaire d’appel par son président ou une personne mandatée
à cet effet par ce dernier, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par lettre remise contre récépissé,
quinze jours au moins avant la date de la séance.
L’intéressé peut être représenté par une personne qu’il mandate à cet effet. Il peut également être assisté par une ou
plusieurs personnes de son choix. S’il ne parle ou ne comprend pas suffisamment la langue française, il peut bénéficier, à sa
demande, de l’aide d’un interprète aux frais de la fédération.
L’intéressé ainsi que, le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le représentant légal et le
défenseur ou toute personne qu’il mandate à cet effet peuvent consulter avant la séance le rapport et l’intégralité du dossier
et en obtenir copie.
Ils peuvent demander que soient entendues les personnes de leur choix, dont ils communiquent les noms dans un délai de
six jours au moins avant la réunion de l’organe disciplinaire.
257
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Ce délai est ramené à trois jours lorsque l’intéressé est domicilié hors de la métropole.
Le président de l’organe disciplinaire peut refuser les demandes d’audition manifestement abusives.
Article 33
Toute personne dont l’audition paraît utile peut être entendue par l’organe disciplinaire, à l’appréciation de son président. Si
une telle audition est décidée, le président en informe l’intéressé avant la séance.
Lors de la séance, l’intéressé et, le cas échéant, la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou le représentant légal
ainsi que la ou les personnes qui l’assistent ou la représentent sont invités à prendre la parole en dernier.
Article 34
L’organe disciplinaire d’appel délibère à huis clos, hors de la présence de l’intéressé, de la ou des personnes qui l’assistent
ou le représentent, le cas échéant de la ou des personnes investies de l’autorité parentale ou du représentant légal ainsi qu e
des personnes entendues à l’audience.
Lorsque les fonctions de secrétaire de séance sont assurées par une personne qui n’est pas membre de l’organe
disciplinaire d’appel, celle-ci peut assister au délibéré sans y participer.
L’organe disciplinaire d’appel prend une décision motivée, signée par le président et le secrétaire de séance.
Article 35
La décision est notifiée sans délai à l’intéressé, le cas échéant à la ou les personnes investies de l’autorité parentale ou au
représentant légal ainsi qu’au Président de la Fédération par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par
lettre remise contre récépissé.
L’association sportive dont le licencié est membre et le cas échéant la société dont il est le préposé sont informées de cette
décision.
Dans les huit jours de son prononcé, la décision, accompagnée de l’ensemble du dossier, est notifiée pour information, par
lettre recommandée avec demande d’avis de réception, à l’Agence française de lutte contre le dopage. La décision est
notifiée dans les mêmes formes au ministre chargé des sports. Le ministre chargé des sports peut demander, le cas échéant,
communication de toute pièce du dossier permettant la compréhension de la décision.
La décision est transmise par tout moyen à la fédération internationale concernée et à l’agence mondiale antidopage.
La notification mentionne les voies et délais de recours conformément au Code de la Justice Administrative.
Lorsque l’organe disciplinaire d’appel a pris une décision de sanction, telle que définie aux articles 36 à 41
du présent règlement, et, après notification, cette décision ou un résumé, contenant les mêmes éléments que ceux précisés
à l'article 28 du présent règlement, de cette décision est publié de manière nominative pour les majeurs et de manière
anonyme pour les mineurs au prochain bulletin de la fédération sportive intéressée ou dans le document qui en tient lieu.
Toutefois, pour les personnes majeures, cette publication pourra, en cas de circonstances exceptionnelles, être effectuée
sous forme anonyme par décision spécialement motivée de l’organe disciplinaire.
CHAPITRE III
Sanctions
Article 36
Sans préjudice des sanctions pénales éventuellement encourues en application de la section 6 du chapitre II du titre III du
livre II du code du sport, les sanctions applicables à l’encontre des licenciés en cas d’infraction aux articles L. 232-9, L. 23210, L. 232-15, L. 232-17 du code du sport sont des sanctions disciplinaires choisies parmi les mesures ci-après :
- 1/ Un avertissement ;
- 2/ Une interdiction temporaire ou définitive de participer aux manifestations mentionnées au 1o de l’article L. 230-3 du code
du sport ;
- 3/ Une interdiction temporaire ou définitive de participer directement ou indirectement à l’organisation et au déroulement
des compétitions et manifestations sportives mentionnées au 1o de l’article L. 230-3 du code du sport et aux entraînements y
préparant ;
- 4/ Une interdiction temporaire ou définitive d’exercer les fonctions définies à l’article L. 212-1 du code du sport ;
- 5/ Le retrait provisoire de la licence ;
- 6/ La radiation.
Article 37
I a) Les sanctions infligées à un sportif prévues à l’article 36 entraînent :
- l’annulation des résultats individuels avec toutes les conséquences en résultant, y compris le retrait des médailles, points,
gains et prix, relatifs à la manifestation ou à la compétition à l’occasion de laquelle l’infraction a été constatée et le cas
échéant, le déclassement ou la disqualification;
b) Supprimé car le golf n’est pas concerné en sa qualité de sport individuel ;
258
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
c) Dans les compétitions par équipes, sont annulés les résultats de l’équipe avec les mêmes conséquences que celles
figurant au (a) dès lors que l’organe disciplinaire constate que deux membres de l’équipe ont méconnu les dispositions des
articles contenues au titre III du livre II du code du sport ;
II. – a) L’organe disciplinaire qui inflige une sanction peut, en outre, à titre de pénalités, procéder aux annulations et retraits
mentionnés au I pour les compétitions et manifestations qui se sont déroulées entre le contrôle et la date de notification de la
sanction.
b) Une sanction pécuniaire, dont le montant ne peut excéder 45 000 € peut également être infligée. Ces sanctions sont
modulées selon la gravité des faits et les circonstances de l’infraction. Elles sont prononcées dans le respect des droits de la
défense.
Article 38
Lorsque le licencié qui a contrevenu à l’article L. 232-10 n’est pas un sportif, les sanctions prévues aux 1o à 6o de l’article 36
peuvent être complétées par une sanction pécuniaire, dont le montant ne peut excéder 150000 €, appréciée selon la gravité
des faits et prononcée dans le respect des droits de la défense.
Article 39
Les organes disciplinaires appliquent les sanctions mentionnées au présent règlement en tenant compte des articles 9 à 11
du code mondial antidopage figurant en annexe II de la convention internationale contre le dopage dans le sport, adoptée à
Paris le 19 octobre 2005, annexés au présent règlement.
Article 40
Les sanctions prononcées par les organes disciplinaires entrent en vigueur à compter de leur notification aux intéressés qui
doit être en principe celle de la décision de l’organe disciplinaire.
Les sanctions d’interdiction temporaire inférieures à six mois portant sur la participation aux manifestations mentionnées au
1o de l’article L. 230-3 du code du sport ne peuvent être exécutées en dehors des périodes de compétition. Dans ce cas, leur
date d’entrée en vigueur est fixée par l’organe qui a infligé la sanction.
La période de suspension provisoire ou d’interdiction portant sur la participation aux manifestations mentionnées au 1o de
l’article L. 230-3 du code du sport prononcée pour les mêmes faits à l’encontre du sportif est déduite de la période totale de
l’interdiction restant à accomplir.
Article 41
Lorsqu’une personne ayant fait l’objet d’une sanction mentionnée à l’article 36 sollicite la restitution, le renouvellement ou la
délivrance d’une licence sportive, la fédération subordonne cette restitution, ce renouvellement ou cette délivrance à la
production de l’attestation nominative prévue à l’article L. 232-1 du même code et, s’il y a lieu, à la transmission au
département des contrôles de l’Agence française de lutte contre le dopage des informations permettant la localisation du
sportif, conformément aux dispositions de l’article L. 232-15 du même code.
L’inscription à une manifestation ou compétition sportive d’un sportif ou d’un membre d’une équipe ayant fait l’objet de la
mesure prévue au I de l’article 37 est subordonnée à la restitution des médailles, gains et prix en relation avec les résulta ts
annulés.
Article 42
Dans les deux mois à compter de la notification de la sanction au licencié, le président de l’organe disciplinaire ayant pris une
décision de sanction peut décider de saisir l’Agence française de lutte contre le dopage d’une demande d’extension de la
sanction disciplinaire qui a été prononcée aux activités de l’intéressé relevant d’autres fédérations, conformément aux
dispositions du 4o de l’article L. 232-22 du code du sport.
REGLEMENT ADOPTE PAR L’ASSEMBLEE GENERALE FFGOLF LE 2 AVRIL 2011.
259
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
ANNEXE I : TITRE III LIVRE II DE LA PARTIE LEGISLATIVE DU CODE DU SPORT
TITRE III
SANTÉ DES SPORTIFS
ET LUTTE CONTRE LE DOPAGE
Chapitre préliminaire
Article L. 230-1
Le ministre chargé des sports, en liaison avec les autres ministres et organismes intéressés, engage et coordonne les
actions de prévention, de surveillance médicale, de recherche et d’éducation mises en œuvre avec le concours, notamment,
des fédérations sportives agréées dans les conditions définies à l’article L. 131-8, pour assurer la protection de la santé des
sportifs et lutter contre le dopage.
Une formation à la prévention du dopage est dispensée aux médecins du sport, aux enseignants et aux membres des
professions définies au premier alinéa de l’article L. 212-1.
Article L. 230-2
Pour l'application du présent titre, une manifestation sportive internationale est une manifestation sportive pour laquelle
un organisme sportif international :
1° Soit édicte les règles qui sont applicables à cette manifestation ;
2° Soit nomme les personnes chargées de faire respecter les règles applicables à cette manifestation.
Constituent des organismes sportifs internationaux au sens du présent article :
1° Le Comité international olympique ;
2° Le Comité international paralympique ;
3° Une fédération sportive internationale signataire du code mondial antidopage mentionné par la convention
internationale contre le dopage dans le sport, adoptée à Paris le 19 octobre 2005 ;
4° Une organisation responsable d'une grande manifestation sportive internationale signataire du code mondial
antidopage mentionné par la convention internationale contre le dopage dans le sport, adoptée à Paris le 19 octobre 2005.
Article L. 230-3
Est un sportif au sens du présent titre toute personne qui participe ou se prépare :
1° Soit à une manifestation sportive organisée par une fédération agréée ou autorisée par une fédération délégataire ;
2° Soit à une manifestation sportive internationale.
Chapitre Ier
Suivi médical des sportifs
Section préliminaire
Article L. 231-1
Les médecins de santé scolaire, les médecins du travail, les médecins militaires et les médecins généralistes contribuent, en
liaison avec les médecins spécialisés, aux actions de prévention concernant la pratique des activités physiques et sportives
grâce à une formation initiale nécessaire à la pratique des examens médico-sportifs, contenue dans le deuxième cycle des
études médicales et grâce à une formation continue adaptée.
Article L. 231-1-1
Les modalités d'application du présent chapitre sont fixées par décret.
Section 1
Certificat médical
Article L. 231-2
L'obtention ou le renouvellement d'une licence sportive permettant la participation aux compétitions organisées par la
fédération sportive qui la délivre est subordonnée à la présentation d'un certificat médical datant de moins d'un an et
attestant l'absence de contre-indication à la pratique en compétition de la discipline ou activité sportive pour laquelle elle est
sollicitée.
Article L. 231-2-1
La pratique en compétition d'une discipline sportive à l'occasion d'une manifestation organisée par une fédération agréée ou
autorisée par une fédération délégataire est subordonnée à la présentation :
1° Soit d'un certificat médical datant de moins d'un an et attestant l'absence de contre-indication à la pratique en
compétition de cette discipline ou activité sportive ;
2° Soit d'une licence mentionnée à l'article L. 231-2 délivrée pour la même discipline ou activité sportive et portant
attestation de la délivrance de ce certificat.
Article L. 231-2-2
L'obtention d'une première licence sportive ne permettant pas la participation aux compétitions organisées par la fédération
sportive qui la délivre est subordonnée à la présentation d'un certificat médical datant de moins d'un an et attestant l'absence
de contre-indication à la pratique de la discipline sportive pour laquelle elle est sollicitée. Les fédérations sportives peuvent,
selon une fréquence qu'elles définissent, demander pour une nouvelle délivrance de licence la présentation d'un certificat
médical.
260
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Article L. 231-2-3
Pour certaines disciplines, dont la liste est fixée par arrêté des ministres chargés des sports et de la santé au regard des
risques qu'elles présentent pour la sécurité ou la santé des pratiquants, le certificat médical mentionné aux articles L. 231-2 à
L. 231-2-2 ne peut être délivré que dans les conditions prévues au même arrêté.
Le certificat médical mentionné au présent article doit dater de moins d'un an.
Article L. 231-3
Le médecin chargé, au sein de la fédération sportive, de coordonner les examens requis dans le cadre de la surveillance
médicale particulière prévue à l'article L. 231-6 peut établir un certificat de contre-indication à la participation aux
compétitions sportives au vu des résultats de cette surveillance médicale.
Ce certificat est transmis au président de la fédération, qui suspend la participation de l'intéressé aux compétitions sportives
organisées ou autorisées par ladite fédération jusqu'à la levée de la contre-indication par le médecin.
Article L. 231-4
Sont définies par les dispositions de l'article L. 2336-3 du code de la défense les conditions que doivent remplir la délivrance,
le renouvellement ou la validation de la licence de tir pour que la présentation de ce document supplée le certificat médical
mentionné audit article.
Section 2
Rôle des fédérations sportives
Article L. 231-5
Les fédérations sportives veillent à la santé de leurs licenciés et prennent à cet effet les dispositions nécessaires, notamment
en ce qui concerne les programmes d’entraînement et le calendrier des compétitions et manifestations sportives qu’elles
organisent ou qu’elles autorisent.
Elles développent auprès des licenciés et de leur encadrement une information de prévention contre l’utilisation des
substances et procédés dopants avec l’appui des antennes médicales de prévention du dopage.
Les programmes de formation destinés aux cadres professionnels et bénévoles qui interviennent dans les fédérations
sportives, les clubs, les établissements d’activités physiques et sportives et les écoles de sport comprennent des actions de
prévention contre l’utilisation des substances et procédés dopants.
Article L. 231-6
Les fédérations sportives délégataires assurent l’organisation de la surveillance médicale particulière à laquelle sont soumis
leurs licenciés inscrits sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée au premier alinéa de l’article L. 221-2 du présent
code ainsi que des licenciés inscrits dans les filières d’accès au sport de haut niveau.
Un arrêté des ministres chargés de la santé et des sports définit la nature et la périodicité des examens médicaux qui
sont assurés dans le cadre de cette surveillance.
Les résultats de ces examens sont mentionnés dans le livret prévu à l’article L. 231-7 du présent code.
Cette surveillance médicale ne dispense pas les employeurs des sportifs professionnels titulaires d’un contrat de travail
au titre du 3° de l’article L. 122-1-1 du code du travail de satisfaire aux obligations qui leur incombent en application du titre
IV du livre II du même code.
Article L. 231-7
Un livret individuel est délivré à chaque sportif mentionné à l’article L. 231-6 ou à son représentant légal, par la fédération
sportive dont il relève. Ce livret ne contient que des informations à caractère sportif et des informations médicales en rapport
avec les activités sportives.
Seuls les médecins agréés en application de l’article L. 232-11 sont habilités à se faire présenter ce livret lors des contrôles
prévus à l’article L. 232-12.
Article L. 231-8
Lorsqu’un sportif sanctionné en application de l’article L. 232-21 ou L. 232-22 sollicite la restitution, le renouvellement ou la
délivrance d’une licence sportive, la fédération compétente subordonne cette restitution, ce renouvellement ou cette
délivrance à la production d’une attestation délivrée par une antenne médicale de prévention du dopage à l’issue d’un
entretien entre un médecin et l’intéressé.
A l’occasion de cet entretien, le médecin peut proposer au sportif le suivi mentionné à l’article L. 232-1.
Chapitre II
Lutte contre le dopage
Section 1
Prévention
Article L. 232-1
Des antennes médicales de prévention du dopage sont agréées par arrêté des ministres chargés de la santé et des sports.
Elles organisent des consultations ouvertes aux personnes ayant eu recours à des pratiques de dopage ou susceptibles d’y
recourir. Ces consultations sont anonymes à la demande des intéressés.
Elles leur proposent, si nécessaire, la mise en place d’un suivi médical.
261
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Les personnes mentionnées à l’article L. 231-8 doivent bénéficier d’au moins un entretien avec un médecin dans l’une de ces
antennes. Cet entretien est validé par la délivrance d’une attestation.
Les conditions d’agrément et de fonctionnement des antennes médicales de prévention contre le dopage sont fixées par
décret.
Chaque antenne est dirigée par un médecin, qui en est le responsable.
Article L. 232-2
Le sportif fait état de sa qualité lors de toute consultation médicale qui donne lieu à prescription.
Le sportif qui participe ou se prépare aux manifestations mentionnées au 1° de l'article L. 230-3 et dont l'état de santé
requiert l'utilisation d'une substance ou méthode mentionnée au dernier alinéa de l'article L. 232-9 adresse à l'Agence
française de lutte contre le dopage :
1° Soit les demandes d'autorisation d'usage à des fins thérapeutiques ;
2° Soit les déclarations d'usage.
Article L. 232-2-1
Lorsqu'un professionnel de santé prescrit à un sportif lors d'un traitement une ou des substances ou méthodes inscrites sur
la liste mentionnée à l'article L. 232-9, leur utilisation ou leur détention n'entraîne à l'égard de celui-ci ni sanction disciplinaire
ni sanction pénale, si cette utilisation ou cette détention est conforme :
1° Soit à une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques accordée au sportif par l'agence ;
2° Soit à une déclaration d'usage faite par le sportif auprès de l'agence ;
3° Soit à une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques accordée au sportif par une organisation nationale
antidopage étrangère ou par une fédération internationale et dont l'agence reconnaît la validité conformément à l'annexe II de
la convention internationale mentionnée à l'article L. 230-2 ;
4° Soit à une déclaration d'usage faite par le sportif auprès d'une organisation nationale antidopage étrangère ou auprès
d'une fédération internationale et dont l'agence reconnaît la validité conformément à l'annexe II de la convention
internationale mentionnée à l'article L. 230-2.
Les autorisations d'usage à des fins thérapeutiques sont accordées par l'Agence française de lutte contre le dopage, après
avis conforme d'un comité d'experts placé auprès d'elle. Ce comité est composé d'au moins trois médecins.
Article L. 232-2-2
Les substances et méthodes inscrites sur la liste mentionnée à l'article L. 232-9 qui nécessitent pour leur détention ou leur
utilisation une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques ou une déclaration d'usage sont fixées par arrêté du ministre
chargé des sports en application des annexes I et II de la convention internationale mentionnée à l'article L. 230-2.
Les conditions de délivrance des autorisations d'usage à des fins thérapeutiques et les modalités des déclarations d'usage
sont fixées par décret.
Article L. 232-3
Le médecin qui est amené à déceler des signes évoquant une pratique de dopage :
1° Est tenu de refuser la délivrance d'un des certificats médicaux définis aux articles L. 231-2, L. 231-2-1 et L. 231-2-2 ;
2° Informe son patient des risques qu'il court et lui propose soit de le diriger vers l'une des antennes médicales
mentionnées à l'article L. 232-1, soit en liaison avec celle-ci et en fonction des nécessités, de lui prescrire des examens, un
traitement ou un suivi médical ;
3° Transmet obligatoirement au médecin responsable de l'antenne médicale mentionnée à l'article L. 232-1 les
constatations qu'il a faites et informe son patient de cette obligation de transmission. Cette transmission est couverte par le
secret médical.
Article L. 232-4
La méconnaissance par le médecin de l’obligation de transmission prévue à l’article L. 232-3 ou des prohibitions
mentionnées à l’article L. 232-10 est passible de sanctions disciplinaires devant les instances compétentes de l’ordre des
médecins.
Section 2
Agence française de lutte contre le dopage
Article L. 232-5
I.-L'Agence française de lutte contre le dopage, autorité publique indépendante dotée de la personnalité morale, définit et
met en œuvre les actions de lutte contre le dopage. A cette fin, elle coopère avec l'Agence mondiale antidopage et avec les
fédérations sportives internationales.
A cet effet :
1° Elle définit un programme annuel de contrôles ;
2° Elle diligente les contrôles dans les conditions prévues aux articles L. 232-12 à L. 232-16 :
a) Pendant les manifestations sportives organisées par les fédérations agréées ou autorisées par les fédérations
délégataires ;
b) Pendant les manifestations sportives internationales définies à l'article L. 230-2 avec l'accord de l'organisme
international compétent ou, à défaut, de l'Agence mondiale antidopage ;
c) Pendant les périodes d'entraînement préparant aux manifestations sportives mentionnées à l'article L. 230-3 ;
3° Pour les sportifs soumis à l'obligation de localisation mentionnée à l'article L. 232-15, elle diligente les contrôles dans
les conditions prévues aux articles L. 232-12 à L. 232-16 :
262
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
a) Pendant les manifestations sportives organisées par les fédérations agréées ou autorisées par les fédérations
délégataires ;
b) Pendant les manifestations sportives internationales définies à l'article L. 230-2 avec l'accord de l'organisme
international compétent ou, à défaut, de l'Agence mondiale antidopage ;
c) Pendant les périodes d'entraînement préparant aux manifestations sportives mentionnées à l'article L. 230-3 ;
d) Hors des manifestations sportives mentionnées à l'article L. 230-3, et hors des périodes d'entraînement y préparant ;
4° Lorsqu'au moins deux sportifs d'une même équipe ont utilisé ou détenu une substance ou une méthode interdite, le
directeur des contrôles de l'Agence française de lutte contre le dopage apprécie la nature des contrôles auxquels doivent être
soumis les membres de l'équipe ayant participé à la même compétition ou à la même épreuve ;
5° L'agence est informée des faits de dopage portés à la connaissance de l'Etat, des fédérations sportives ainsi que, dans
des conditions fixées par décret, des sanctions pénales prononcées en cas de non-respect de l'obligation mentionnée
à l'article L. 232-10-1 ;
6° Elle réalise ou fait réaliser l'analyse des prélèvements effectués lors de contrôles ; dans ce cadre, elle peut effectuer
des analyses ou des prélèvements pour le compte de tiers ;
7° Elle exerce un pouvoir disciplinaire dans les conditions prévues aux articles L. 232-22 et L. 232-23 ;
8° Elle délivre les autorisations d'usage à des fins thérapeutiques prévues à l'article L. 232-2 ;
9° Elle reçoit les déclarations d'usage à des fins thérapeutiques prévues à l'article L. 232-2 ;
10° Elle peut reconnaître la validité des :
a) Autorisations d'usage à des fins thérapeutiques délivrées en conformité avec les annexes I et II de la convention
internationale contre le dopage dans le sport, adoptée à Paris le 19 octobre 2005, par une organisation nationale antidopage
étrangère ou par une fédération internationale ;
b) Déclarations d'usage effectuées en conformité avec les annexes I et II de la convention internationale contre le dopage
dans le sport, adoptée à Paris le 19 octobre 2005, par une organisation nationale antidopage étrangère ou par une fédération
internationale ;
11° Elle est consultée sur tout projet de loi ou de règlement relatif à la lutte contre le dopage ;
12° Elle participe aux actions de prévention, d'éducation et de recherche mises en œuvre en matière de lutte contre le
dopage ;
13° Elle est associée aux activités internationales dans le domaine de la lutte contre le dopage et apporte son expertise à
l'Etat, notamment lors de l'élaboration de la liste des substances ou méthodes interdites mentionnée à l'article L. 232-9 ;
14° Elle peut être consultée par les fédérations sportives sur les questions relevant de ses compétences ;
15° Elle adresse aux fédérations sportives des recommandations dans les matières relevant de ses compétences ;
16° Elle remet chaque année un rapport d'activité au Gouvernement et au Parlement. Ce rapport est rendu public.
Les missions de l'agence sont exercées par le collège, sauf disposition contraire.
II.-Les missions de contrôle, les missions d'analyse et les compétences disciplinaires de l'Agence française de lutte
contre le dopage ne peuvent être exercées par les mêmes personnes.
Pour l'exercice de ses missions de contrôle, l'agence peut faire appel aux services du ministre chargé des sports, dans
des conditions définies par voie conventionnelle.
III.-Pour l'établissement du programme annuel de contrôles mentionné au I, les services de l'Etat compétents, les
fédérations agréées, les associations et sociétés sportives et les établissements d'activités physiques ou sportives
communiquent à l'agence toutes informations relatives à la préparation, à l'organisation et au déroulement des entraînements
et manifestations sportives ;
Le programme national annuel de contrôles comprend des contrôles individualisés, mis en œuvre dans les conditions
prévues à l'article L. 232-15.
Article L. 232-6
Le collège de l’Agence française de lutte contre le dopage comprend neuf membres nommés par décret :
1° Trois membres des juridictions administrative et judiciaire :
- un conseiller d’État, président, désigné par le vice-président du Conseil d’État ;
- un conseiller à la Cour de cassation, désigné par le premier président de cette cour, qui exerce les attributions du
président en cas d’absence ou d’empêchement de celui-ci ;
- un avocat général à la Cour de cassation désigné par le procureur général près ladite cour ;
2° Trois personnalités ayant compétence dans les domaines de la pharmacologie, de la toxicologie et de la médecine du
sport désignées respectivement :
- par le président de l’Académie nationale de pharmacie ;
- par le président de l’Académie des sciences ;
- par le président de l’Académie nationale de médecine ;
3° Trois personnalités qualifiées dans le domaine du sport :
- une personne inscrite ou ayant été inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau fixée en application du premier alinéa
de l’article L. 221-2, désignée par le président du Comité national olympique et sportif français ;
- un membre du conseil d’administration du Comité national olympique et sportif français désigné par son président ;
- une personnalité désignée par le président du Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la
santé.
Le président du collège, président de l’agence, est nommé pour six ans.
Le mandat des membres du collège de l’agence est de six ans. Il n’est pas révocable et peut être renouvelé une fois. Il
n’est pas interrompu par les règles concernant la limite d’âge éventuellement applicables aux intéressés. Un membre, dont
263
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
l’empêchement est constaté par le collège de l’agence statuant à la majorité des deux tiers de ses membres, est déclaré
démissionnaire d’office.
Les membres du collège de l’agence prêtent serment dans des conditions fixées par décret.
Article L. 232-7
Le collège de l’agence se renouvelle par tiers tous les deux ans. En cas de vacance survenant plus de six mois avant
l’expiration du mandat, il est pourvu à la nomination d’un nouveau membre dont le mandat expire à la date à laquelle aurait
expiré le mandat de la personne qu’il remplace.
Le collège de l’agence ne peut délibérer que lorsque six au moins de ses membres sont présents. Le président a voix
prépondérante en cas de partage égal des voix.
Le collège de l’agence établit son règlement intérieur.
Le collège de l’agence peut délibérer en formation disciplinaire composée d’au moins quatre membres et présidée par l’un
des membres mentionnés au 1° de l’article L. 232-6 du présent code.
Les membres et les agents de l’agence sont tenus au secret professionnel dans les conditions et sous les peines prévues à
l’article L. 226-13 du code pénal.
Article L. 232-8
L’Agence française de lutte contre le dopage dispose de l’autonomie financière.
Les dispositions de la loi du 10 août 1922 relative à l’organisation du contrôle des dépenses engagées ne sont pas
applicables à sa gestion.
L’Agence française de lutte contre le dopage peut recruter des agents contractuels de droit public et des salariés de droit
privé.
Pour l’accomplissement de ses missions, l’agence peut faire appel à des experts ou à des personnes qualifiées.
Section 3
Agissements interdits et contrôles
Article L. 232-9
Il est interdit à tout sportif :
1° De détenir ou tenter de détenir, sans raison médicale dûment justifiée, une ou des substances ou méthodes interdites
figurant sur la liste mentionnée au dernier alinéa du présent article ;
2° D'utiliser ou tenter d'utiliser une ou des substances ou méthodes interdites figurant sur la liste mentionnée au dernier
alinéa du présent article.
L'interdiction prévue au 2° ne s'applique pas aux substances et méthodes pour lesquelles le sportif :
a) Dispose d'une autorisation pour usage à des fins thérapeutiques ;
b) Peut se prévaloir d'une déclaration d'usage, conformément aux dispositions de l'article L. 232-2 ;
c) Dispose d'une raison médicale dûment justifiée.
La liste des substances et méthodes mentionnées au présent article est celle qui est élaborée en application de la
convention internationale mentionnée à l'article L. 230-2 ou de tout autre accord ultérieur qui aurait le même objet et qui s'y
substituerait. Elle est publiée au Journal officiel de la République française.
Article L. 232-10
Il est interdit à toute personne de :
1° Prescrire, administrer, appliquer, céder ou offrir aux sportifs, sans raison médicale dûment justifiée, une ou plusieurs
substances ou méthodes mentionnées à l'article L. 232-9, ou de faciliter leur utilisation ou d'inciter à leur usage ;
2° Produire, fabriquer, importer, exporter, transporter, détenir ou acquérir, aux fins d'usage par un sportif sans raison
médicale dûment justifiée, une ou des substances ou méthodes figurant sur la liste mentionnée au dernier alinéa de l'article
L. 232-9 ;
3° S'opposer par quelque moyen que ce soit aux mesures de contrôle prévues par le présent titre ;
4° Falsifier, détruire ou dégrader tout élément relatif au contrôle, à l'échantillon ou à l'analyse ;
5° Tenter d'enfreindre les interdictions prévues au présent article.
Article L. 232-10-1
Les organismes sportifs internationaux compétents pour diligenter ou effectuer les contrôles relatifs à la lutte contre le
dopage lors des manifestations sportives internationales ainsi que les organisateurs de manifestations sportives nationales
ou internationales et leurs préposés qui, dans l'exercice de leurs fonctions, acquièrent la connaissance de faits délictueux
mentionnés aux articles L. 232-25 et L. 232-26 les signalent à l'autorité judiciaire compétente.
Article L. 232-11
Outre les officiers et agents de police judiciaire agissant dans le cadre des dispositions du code de procédure pénale, sont
habilités à procéder aux contrôles diligentés par l'Agence française de lutte contre le dopage ou demandés par les personnes
mentionnées à l'article L. 232-13 et à rechercher et constater les infractions aux dispositions prévues aux articles L. 232-9 et
L. 232-10 les agents relevant du ministre chargé des sports et les personnes agréées par l'agence et assermentés dans des
conditions fixées par décret en Conseil d'Etat.
Ces agents et personnes sont tenus au secret professionnel, dans les conditions prévues à l'article 226-13 du code pénal.
Article L. 232-12
264
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Les opérations de contrôle sont diligentées par le directeur du département des contrôles de l'Agence française de lutte
contre le dopage. Les personnes mentionnées à l'article L. 232-11 ayant la qualité de médecin peuvent procéder à des
examens médicaux cliniques et à des prélèvements biologiques destinés à mettre en évidence l'utilisation de procédés
prohibés ou à déceler la présence dans l'organisme de substances interdites. Les personnes agréées par l'agence et
assermentées peuvent également procéder à ces prélèvements biologiques. Seules les personnes mentionnées à l'article L.
232-11 et qui y sont autorisées par le code de la santé publique peuvent procéder à des prélèvements sanguins.
Les contrôles donnent lieu à l'établissement de procès-verbaux qui sont transmis à l'agence et à la fédération intéressée. Un
double en est laissé aux parties intéressées.
Article L. 232-13
Les contrôles peuvent être diligentés :
1° Dans le cadre du programme annuel de contrôles mentionné au 1° du I de l'article L. 232-5 ou à la demande d'une
fédération agréée ;
2° Ou à la demande :
a) De l'Agence mondiale antidopage ;
b) D'une organisation nationale antidopage ;
c) D'un organisme sportif international au sens de l'article L. 230-2.
Article L. 232-13-1
Les contrôles peuvent être réalisés :
1° Dans tout lieu où se déroule un entraînement ou une manifestation mentionnés à l'article L. 230-3 ;
2° Dans tout établissement mentionné à l'article L. 322-2, dans lequel sont pratiquées des activités physiques ou
sportives, ainsi que dans ses annexes ;
3° Dans tout lieu choisi avec l'accord du sportif, permettant de réaliser le contrôle, dans le respect de sa vie privée et de
son intimité, y compris, à sa demande, à son domicile ;
4° Dans le cadre de la garde à vue d'un sportif soupçonné d'avoir commis les délits prévus aux articles L. 232-9 et L.
232-10.
Article L. 232-13-2
Les contrôles mentionnés à l'article L. 232-13 sont réalisés après notification du contrôle au sportif soit :
1° Par la personne chargée de procéder au prélèvement ;
2° Par une personne désignée par la personne chargée de procéder au prélèvement.
Les modalités de notification du contrôle au sportif sont fixées par décret.
Lorsqu'un sportif n'est pas soumis aux obligations de localisation mentionnées à l'article L. 232-15 et ne s'entraîne pas
dans un lieu fixe, la notification mentionnée à l'alinéa précédent peut lui être adressée par tout moyen permettant de garantir
son origine et sa réception.
Article L. 232-14
Dans l'exercice de leur mission de contrôle, les personnes mentionnées à l'article L. 232-11 ne peuvent accéder aux lieux
mentionnés à l'article L. 232-13-1 qu'entre 6 heures et 21 heures, ou à tout moment dès lors que ces lieux sont ouverts au
public ou qu'une manifestation sportive ou un entraînement y préparant est en cours. Un contrôle réalisé au domicile d'un
sportif ne peut avoir lieu qu'entre 6 heures et 21 heures.
Elles peuvent être assistées, à leur demande, par un membre délégué de la fédération sportive compétente.
Elles peuvent demander la communication de toute pièce ou de tout document utile, en prendre copie et recueillir les
observations des intéressés.
Seuls des médecins peuvent recueillir les informations à caractère médical.
Article L. 232-15
Sont tenus de fournir des renseignements précis et actualisés sur leur localisation permettant la réalisation de contrôles
mentionnés à l'article L. 232-5 les sportifs, constituant le groupe cible, désignés pour une année par l'Agence française de
lutte contre le dopage parmi :
1° Les sportifs inscrits sur la liste des sportifs de haut niveau ou sur la liste des sportifs Espoir au sens du présent code,
ou les sportifs ayant été inscrits sur une de ces listes au moins une année durant les trois dernières années ;
2° Les sportifs professionnels licenciés des fédérations agréées ou ayant été professionnels au moins une année durant
les trois dernières années ;
3° Les sportifs qui ont fait l'objet d'une sanction disciplinaire sur le fondement des articles L. 232-9, L. 232-10 ou L. 23217 lors des trois dernières années.
Ces renseignements peuvent faire l'objet d'un traitement informatisé par l'agence, en vue d'organiser des contrôles. Ce
traitement informatisé portant sur les données relatives à la localisation des sportifs est autorisé par décision du collège de
l'agence prise après avis de la Commission nationale de l'informatique et des libertés.
Article L. 232-16
Sans préjudice des compétences de l'organisme sportif international compétent, l'Agence française de lutte contre le dopage
peut, après avoir obtenu l'accord de cet organisme ou, à défaut, de l'Agence mondiale antidopage, diligenter des contrôles à
l'occasion des manifestations sportives internationales.
Ces contrôles sont réalisés dans les conditions prévues aux articles L. 232-12, L. 232-13-1, L. 232-13-2 et L. 232-14.
Article L. 232-17
265
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
I.-Se soustraire, tenter de se soustraire ou refuser de se soumettre aux contrôles prévus aux articles L. 232-12 à L. 23216, ou de se conformer à leurs modalités, est passible des sanctions administratives prévues par les articles L. 232-21 à L.
232-23.
II.-Les manquements aux obligations de localisation prévues par l'article L. 232-15 sont également passibles des
sanctions administratives prévues par les articles L. 232-21 à L. 232-23.
Article L. 232-18
Les analyses des prélèvements effectués par l’Agence française de lutte contre le dopage sont réalisées sous la
responsabilité scientifique et technique du directeur du département des analyses.
Pour ces analyses, l’agence peut faire appel à d’autres laboratoires dans des conditions prévues par décret en Conseil
d’État.
Le département des analyses assure également des activités de recherche.
Article L. 232-19
Dans le cas où les opérations de contrôle sont envisagées en vue de la recherche d'infractions, le procureur de la
République en est préalablement informé et peut s'y opposer. Le procureur de la République est informé sans délai, par tout
moyen, dès qu'une infraction est constatée.
Dans l'ensemble des lieux mentionnés à l'article L. 232-13-1 auxquels ils ont accès et pour l'exercice des missions de police
judiciaire diligentées dans les conditions définies à l'article L. 232-14, les agents relevant du ministre chargé des sports et les
personnes agréées par l'agence mentionnés à l'article L. 232-11 ne peuvent saisir des objets ou documents se rapportant
aux infractions aux dispositions du présent chapitre que sur autorisation judiciaire donnée par ordonnance du juge des
libertés et de la détention dans le ressort duquel sont situés les éléments à saisir.
La demande d'ordonnance doit comporter tous les éléments d'information de nature à justifier la saisie. Les agents munis de
cette ordonnance peuvent en tant que de besoin requérir la force publique. Les opérations s'effectuent sous l'autorité et le
contrôle du juge qui les a autorisées.
L'ordonnance est notifiée sur place, au moment de l'accès dans les lieux ou de la saisie, au responsable des lieux ou à son
représentant, qui en reçoit copie. En l'absence du responsable des lieux ou de son représentant, l'ordonnance lui est notifiée,
après la visite, par lettre recommandée avec demande d'avis de réception. La notification est réputée faite à la date de
réception figurant sur l'avis.
Les éléments saisis sont immédiatement inventoriés, en présence du responsable des lieux ou locaux, ou de son
représentant.
L'inventaire est annexé au procès-verbal relatant le déroulement des opérations dressé sur place. Les originaux dudit procèsverbal et l'inventaire sont transmis au juge qui a autorisé les opérations dans les cinq jours qui suivent leur clôture. Une copie
est remise à l'intéressé.
Le juge des libertés et de la détention peut à tout moment ordonner la mainlevée de la saisie.
Les personnes mentionnées à l'article L. 232-11 constatent les infractions mentionnées au présent chapitre par des procèsverbaux qui font foi jusqu'à preuve contraire.
Ces procès-verbaux sont transmis au procureur de la République, sous peine de nullité, dans les cinq jours suivant la clôture
des opérations. Une copie des procès-verbaux est également remise dans le même délai à l'intéressé.
Les agents relevant du ministre chargé des sports et les personnes agréées par l'agence mentionnés à l'article L. 232-11
peuvent être requis par le procureur de la République, le juge d'instruction ou les officiers ou agents de police judiciaire afin
de leur prêter assistance. Elles prêtent alors serment, sauf lorsqu'elles sont assermentées dans les conditions prévues à
l'article L. 232-11.
Article L. 232-20
Les agents des douanes, les agents de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des
fraudes, les agents relevant du ministre chargé des sports, les agents de l'administration des impôts et les agents de
l'Agence française de lutte contre le dopage, les officiers et agents de police judiciaire sont habilités à se communiquer entre
eux tous renseignements obtenus dans l’accomplissement de leur mission respective et relatifs aux substances et procédés
mentionnés à l'article L. 232-9, à leur emploi et à leur mise en circulation dans le respect des dispositions de la loi n° 78-17
du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.
Les modalités d’application du présent article sont déterminées par décret.
Section 4
Sanctions administratives et mesures conservatoires
Sous-section 1
Sanctions administratives
Article L. 232-21
Le sportif licencié qui a contrevenu aux dispositions des articles L. 232-9, L. 232-10 et L. 232-17 et dont le contrôle a été
effectué dans les conditions prévues aux 1°, 2°, 3° ou 4° du I de l'article L. 232-5 ou à l'article L. 232-16 encourt des
sanctions disciplinaires.
Ces sanctions sont prononcées par les fédérations sportives mentionnées à l'article L. 131-8.
A cet effet, les fédérations adoptent dans leur règlement des dispositions définies par décret en Conseil d'Etat et relatives
aux contrôles organisés en application du présent titre, ainsi qu'aux procédures disciplinaires et aux sanctions applicables,
dans le respect des droits de la défense.
266
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Ce règlement dispose que l'organe disciplinaire de première instance de ces fédérations se prononce, après que l'intéressé a
été mis en mesure de présenter ses observations, dans un délai de dix semaines à compter de la date à laquelle l'infraction a
été constatée. Il prévoit également que, faute d'avoir statué dans ce délai, l'organe disciplinaire de première instance est
dessaisi de l'ensemble du dossier. Le dossier est alors transmis à l'instance disciplinaire d'appel qui rend, dans tous les cas,
sa décision dans un délai maximum de quatre mois à compter de la même date.
Les sanctions disciplinaires prises par les fédérations sportives peuvent aller jusqu'à l'interdiction définitive de participer aux
manifestations sportives prévues à l'article L. 232-9.
Ces sanctions ne donnent pas lieu à la procédure de conciliation prévue par l'article L. 141-4.
Les fédérations agréées informent sans délai l'Agence française de lutte contre le dopage des décisions prises en application
du présent article.
Article L. 232-22
En cas d'infraction aux dispositions des articles L. 232-9, L. 232-10 et L. 232-17, l'Agence française de lutte contre le dopage
exerce un pouvoir de sanction disciplinaire dans les conditions suivantes :
1° Elle est compétente pour infliger des sanctions disciplinaires aux personnes non licenciées :
a) Participant à des manifestations ou entraînements mentionnés aux 2° ou 3° du I de l'article L. 232-5 ;
b) Organisant ou participant à l'organisation des manifestations ou entraînements mentionnés aux 2° ou 3° du I de
l'article L. 232-5 ;
2° Elle est compétente pour infliger des sanctions disciplinaires aux personnes relevant du pouvoir disciplinaire d'une
fédération sportive lorsque celle-ci n'a pas statué dans les délais prévus à l'article L. 232-21. Dans ce cas, l'agence se saisit
d'office dès l'expiration de ces délais ;
3° Elle peut réformer les décisions prises en application de l'article L. 232-21. Dans ces cas, l'agence se saisit, dans un
délai de deux mois à compter de la réception du dossier complet, des décisions prises par les fédérations agréées.
Lorsqu'elle intervient en cas de carence de l'instance disciplinaire fédérale d'appel, elle peut aggraver la sanction prononcée
par la fédération ;
4° Elle peut décider l'extension d'une sanction disciplinaire prononcée par une fédération aux activités de l'intéressé
relevant des autres fédérations, de sa propre initiative ou à la demande de la fédération ayant prononcé la sanction.
La saisine de l'agence n'est pas suspensive, sauf décision contraire de celle-ci.
Article L. 232-23
L'Agence française de lutte contre le dopage, dans l'exercice de son pouvoir de sanction, peut prononcer :
1° A l'encontre des sportifs ayant enfreint les dispositions des articles L. 232-9, du 3° de l'article L. 232-10 ou de l'article
L. 232-17 :
a) Un avertissement ;
b) Une interdiction temporaire ou définitive de participer aux manifestations organisées par les fédérations agréées ou
autorisées par la fédération délégataire compétente.
Les sanctions prévues au 1° peuvent être complétées par une sanction pécuniaire, dont le montant ne peut excéder 45
000 € ;
2° A l'encontre de toute personne participant à l'organisation des manifestations ou aux entraînements mentionnés aux
2° et 3° du I de l'article L. 232-5, ayant enfreint les dispositions de l'article L. 232-10 :
a) Un avertissement ;
b) Une interdiction temporaire ou définitive de participer aux manifestations sportives organisées par les fédérations
agréées ou autorisées par la fédération délégataire compétente ou une interdiction temporaire ou définitive d'organiser une
telle manifestation ;
c) Une interdiction temporaire ou définitive de participer à l'organisation des entraînements y préparant ;
d) Une interdiction temporaire ou définitive d'exercer les fonctions définies au premier alinéa de l'article L. 212-1.
Les sanctions prévues au 2° peuvent être complétées par une sanction pécuniaire, dont le montant ne peut excéder 150
000 €.
Ces sanctions sont prononcées dans le respect des droits de la défense.
Le produit des sanctions pécuniaires prévues au présent article est recouvré comme les créances de l'Etat étrangères à
l'impôt et au domaine.
Article L. 232-23-1
A la demande d'un sportif susceptible de faire l'objet d'une sanction ou de sa propre initiative, l'agence peut, si elle ne
s'estime pas suffisamment informée au vu des pièces du dossier, proposer à l'intéressé de se soumettre à une expertise afin
de déterminer s'il a respecté les dispositions de l'article L. 232-9.
L'expertise est réalisée par un expert choisi par le sportif sur une liste établie par l'agence. Les résultats de l'expertise sont
communiqués à l'agence et à l'intéressé, qui peut présenter des observations. Les frais de l'expertise sont à la charge de
l'agence.
Article L. 232-23-2
Lorsque, à la suite d'un contrôle effectué au cours d'une manifestation sportive organisée par une fédération agréée ou
autorisée par la fédération délégataire compétente, un sportif a fait l'objet d'une sanction administrative prévue à l'article L.
232-23, la fédération annule, à la demande de l'Agence française de lutte contre le dopage, les résultats individuels du sportif
ayant fait l'objet de la sanction avec toutes les conséquences en résultant, y compris le retrait de médailles, points, prix et
gains.
Article L. 232-23-3
Dans les sports collectifs, lorsque, à la suite d'un contrôle effectué au cours d'une manifestation sportive organisée par une
fédération agréée ou autorisée par la fédération délégataire compétente, plus de deux sportifs d'une équipe ont fait l'objet
267
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
d'une sanction administrative prévue à l'article L. 232-23, la fédération prend les mesures appropriées à l'encontre de
l'équipe à laquelle ils appartiennent.
Sous-section 2
Mesures conservatoires
Article L. 232-23-4
Lorsque les circonstances le justifient, le président de l'Agence française de lutte contre le dopage peut ordonner à l'encontre
du sportif, à titre conservatoire et dans l'attente d'une décision définitive de l'agence, une suspension provisoire de sa
participation aux manifestations organisées par les fédérations agréées ou autorisées par la fédération délégataire
compétente. Cette décision est motivée. Le sportif est convoqué par le président de l'agence, dans les meilleurs délais, pour
faire valoir ses observations sur cette suspension provisoire. La durée de suspension ne peut excéder deux mois. La
suspension est renouvelable une fois dans les mêmes conditions.
La durée de la suspension provisoire est déduite de la durée de l'interdiction de participer aux manifestations sportives que
l'agence peut ultérieurement prononcer.
Section 5
Voies de recours et prescription
Article L. 232-24
Les parties intéressées peuvent former un recours de pleine juridiction contre les décisions de l'Agence française de lutte
contre le dopage prises en application des articles L. 232-22 et L. 232-23.
L'Agence mondiale antidopage peut saisir la juridiction administrative compétente d'une décision prise par l'organe
disciplinaire d'une fédération sportive délégataire ainsi que d'une décision de l'Agence française de lutte contre le dopage.
Article L. 232-24-1
L'action disciplinaire se prescrit par huit années révolues à compter du jour du contrôle. Ce délai est interrompu par tout acte
d'instruction ou de poursuite.
Durant ce délai, l'agence peut réaliser des analyses des échantillons prélevés, dont elle a la garde.
Section 6
Dispositions pénales
Article L. 232-25
Le fait de s’opposer à l’exercice des fonctions dont sont chargés les agents et personnes habilités en vertu de l’article L. 23211 est puni de six mois d’emprisonnement et d’une amende de 7 500 euros.
Le fait de ne pas respecter les décisions d’interdiction prononcées en application des articles L. 232-21 à L. 232-23 est puni
des mêmes peines.
Article L. 232-26
I.-La détention, sans raison médicale dûment justifiée, d'une ou des substances ou méthodes interdites fixées par arrêté
du ministre chargé des sports est punie d'un an d'emprisonnement et de 3 750 € d'amende.
Cet arrêté énumère les substances et méthodes interdites figurant sur la liste mentionnée au dernier alinéa de l'article L.
232-9, pour lesquelles l'appendice 1 à la convention internationale mentionnée à l'article L. 230-2 ne prévoit la possibilité de
sanctions réduites qu'en cas de circonstances exceptionnelles.
II.-La méconnaissance des 1°, 2° et 4° de l'article L. 232-10 est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 €
d'amende.
Les peines prévues au premier alinéa du présent II sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 150 000 € d'amende
lorsque les faits sont commis en bande organisée, au sens de l'article 132-71 du code pénal, ou lorsqu'ils sont commis à
l'égard d'un mineur ou par une personne ayant autorité sur un ou des sportifs.
Article L. 232-27
Les personnes physiques coupables des infractions prévues à l’article L. 232-26 du présent code encourent également
les peines complémentaires suivantes :
1° La confiscation des substances ou procédés et des objets ou documents qui ont servi à commettre l’infraction ou à en
faciliter la commission ;
2° L’affichage ou la diffusion de la décision prononcée, dans les conditions prévues par l’article 131-35 du code pénal ;
3° La fermeture, pour une durée d’un an au plus, de l’un, de plusieurs ou de l’ensemble des établissements de
l’entreprise ayant servi à commettre l’infraction et appartenant à la personne condamnée ;
4° L’interdiction, dans les conditions prévues à l’article 131-27 du code pénal, d’exercer l’activité professionnelle ou
sociale dans l’exercice ou à l’occasion de laquelle l’infraction a été commise ;
5° L’interdiction, dans les conditions prévues à l’article 131-27 du code pénal, d’exercer une fonction publique.
Article L. 232-28
Les personnes morales reconnues pénalement responsables, dans les conditions prévues à l’article 121-2 du code pénal,
des infractions définies aux articles L. 232-25 et L. 232-26 du présent code encourent les peines suivantes :
1° L’amende, suivant les modalités prévues à l’article 131-38 du code pénal ;
2° Pour les infractions définies à l’article 232-26 du présent code :
268
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
a) Les peines complémentaires prévues par les 2°, 8° et 9° de l’article 131-39 du code pénal ;
b) La fermeture, pour une durée d’un an au plus, des établissements ou de l’un ou plusieurs des établissements de
l’entreprise ayant servi à commettre l’infraction et appartenant à la personne morale condamnée.
Article L. 232-29
La tentative des délits prévus à la présente section est punie des mêmes peines que l’infraction elle-même.
Article L. 232-30
Peuvent exercer les droits reconnus à la partie civile, en ce qui concerne les infractions mentionnées à la présente section :
1° Le Comité national olympique et sportif français pour les faits commis à l’occasion des compétitions dont il a la charge
;
2° Les fédérations sportives agréées par le ministre chargé des sports, chacune pour ce qui la concerne, sauf lorsque
l’auteur de l’infraction relève de son pouvoir disciplinaire.
Lorsque des poursuites sont engagées en application des dispositions de la présente section, l'Agence française de lutte
contre le dopage peut exercer les droits de la partie civile. Toutefois, elle ne peut à l'égard d'une même personne et
s'agissant des mêmes faits, concurremment exercer les pouvoirs de sanction qu'elle tient du présent code et les droits de la
partie civile.
Article L. 232-31
Sauf disposition contraire, les modalités d'application du présent titre sont fixées par décret en Conseil d'Etat.
ANNEXE II : ARTICLES 9 A 11 DU CODE MONDIAL ANTIDOPAGE
ARTICLE 9 : ANNULATION AUTOMATIQUE DES RÉSULTATS INDIVIDUELS
Une violation des règles antidopage dans les sports individuels en relation avec un contrôle en compétition conduit
automatiquement à l’annulation des résultats obtenus lors de cette compétition et à toutes les conséquences en résultant, y
compris le retrait des médailles, points et prix.
ARTICLE 10 : SANCTIONS À L’ENCONTRE DES INDIVIDUS
10.1 Annulation des résultats lors d’une manifestation au cours de laquelle une violation des règles antidopage est
survenue
Une violation des règles antidopage commise lors d’une manifestation ou en lien avec cette manifestation peut, sur décision
de l’instance responsable sous l’égide de laquelle se déroule la manifestation, entraîner l’annulation de tous les résultats
individuels obtenus par le sportif dans le cadre de ladite manifestation, avec toutes les conséquences en résultant, y compris
le retrait des médailles, points et prix, sauf dans les cas prévus à l’article 10.1.1.
10.1.1 Lorsque le sportif démontre qu’il n’a commis aucune faute ou négligence en relation avec la violation, ses résultats
individuels dans d’autres compétitions ne seront pas annulés, à moins que les résultats obtenus dans d’autres compétitions
que celle au cours de laquelle la violation des règles antidopage est intervenue aient été vraisemblablement influencés par
cette violation.
10.2 Suspensions en cas de présence, d’usage ou de tentative d’usage, ou de possession de substances interdites
ou de méthodes interdites
La période de suspension imposée pour une violation des articles 2.1 (Présence d’une substance interdite, de ses
métabolites ou de ses marqueurs), 2.2 (Usage ou tentative d’usage par un sportif d’une substance interdite ou d’une
méthode interdite) ou 2.6 (Possession de substances ou méthodes interdites) sera la suivante, à moins que les conditions
imposées pour l’annulation ou la réduction de la période de suspension, conformément aux articles 10.4 et 10.5, ou les
conditions imposées pour l’extension de la période de suspension, conformément à l’article 10.6, ne soient remplies:
Première violation : Deux (2) ans de suspension.
10.3 Suspension pour d’autres violations des règles antidopage
La période de suspension pour les autres violations des règles antidopage que celles prévues à l’article 10.2 sera la suivante
:
10.3.1 Pour les violations de l’article 2.3 (Refus de se soumettre ou fait de ne pas se soumettre à un prélèvement
d’échantillon) ou de l’article 2.5 (Falsification ou tentative de falsification du contrôle du dopage), la période de suspension
applicable sera de deux (2) ans, à moins que les conditions prévues à l’article 10.5 ou à l’article 10.6 ne soient remplies.
10.3.2 Pour les violations de l’article 2.7 (Trafic ou tentative de trafic) ou 2.8 (Administration ou tentative d’administration
d’une substance interdite ou méthode interdite), la période de suspension imposée sera d’au moins quatre (4) ans et pourra
aller jusqu’à la suspension à vie, à moins que les conditions prévues à l’article 10.5 ne soient remplies. Une violation des
règles antidopage impliquant un mineur sera considérée comme une infraction particulièrement grave et, si elle implique le
personnel d’encadrement du sportif pour des violations autres que celles liées à des substances spécifiées indiquées à
l’article 4.2.2, une telle infraction entraînera une suspension à vie du personnel d’encadrement du sportif en cause. De plus,
les violations importantes des articles 2.7 ou 2.8 qui sont également susceptibles d’aller à l’encontre de lois et règlements
non liés au sport devront être signalées aux autorités administratives, professionnelles ou judiciaires compétentes.
269
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
10.3.3 Pour les violations de l’article 2.4 (Violation des exigences applicables en matière de disponibilité des sportifs pour les
contrôles hors compétition), la période de suspension sera d’au moins un (1) an et d’au plus deux (2) ans, selon la gravité de
la faute du sportif.
10.4 Annulation ou réduction de la période de suspension liée à des substances spécifiées dans certaines
circonstances
Lorsqu’un sportif ou une autre personne peut établir de quelle manière une substance spécifiée s’est retrouvée dans son
organisme ou en sa possession, et que cette substance spécifiée ne visait pas à améliorer la performance du sportif ni à
masquer l’usage d’une substance améliorant la performance, la période de suspension prévue à l’article 10.2 sera remplacée
par ce qui suit :
Première violation : Au moins une réprimande, mais sans période de suspension interdisant la participation aux
manifestations futures, et au maximum deux (2) ans de suspension.
Pour justifier l’annulation ou la réduction, le sportif ou l’autre personne doit produire des preuves à l’appui de ses dires et
établir, à la satisfaction de l’instance d’audition, l’absence d’intention d’améliorer la performance sportive ou de masquer
l’usage d’une substance améliorant la performance. La gravité de la faute du sportif ou de l’autre personne sera le critère
applicable pour l’examen de toute réduction de la période de suspension.
10.5 Annulation ou réduction de la période de suspension basée sur des circonstances exceptionnelles
10.5.1 Absence de faute ou de négligence
Lorsque le sportif établit dans un cas particulier l’absence de faute ou de négligence de sa part, la période de suspension
applicable sera annulée.
Lorsqu’une substance interdite, ses métabolites ou ses marqueurs sont décelés dans un échantillon d’un sportif en violation
de l’article 2.1 (Présence d’une substance interdite), le sportif devra également démontrer comment la substance interdite
s’est retrouvée dans son organisme pour que la période de suspension soit éliminée. En cas d’application du présent article
et de l’élimination de la période de suspension applicable, la violation des règles antidopage ne sera pas considérée comme
une violation dans la détermination de la période de suspension s’appliquant aux cas de violations multiples en vertu de
l’article 10.7.
10.5.2 Absence de faute ou de négligence significative
Si un sportif ou une autre personne établit, dans un cas particulier, l’absence de faute ou de négligence significative de sa
part, la période de suspension pourra alors être réduite. Cependant, la période de suspension réduite ne pourra être
inférieure à la moitié de la période de suspension qui aurait dû normalement s’appliquer. Lorsque la période de suspension
qui aurait dû s’appliquer est une suspension à vie, la période de suspension réduite appliquée en vertu de cet article ne
pourra être inférieure à huit (8) ans. Lorsqu’une substance interdite, ses marqueurs ou ses métabolites sont détectés dans
l’échantillon d’un sportif en violation de l’article 2.1 (Présence d’une substance interdite, de ses métabolites ou de ses
marqueurs dans un échantillon fourni par le sportif ), le sportif devra également établir comment cette substance a pénétré
dans son organisme afin de pouvoir bénéficier d’une réduction de la période de suspension.
10.5.3 Aide substantielle fournie dans la découverte ou la détermination de violations des règles antidopage
Une organisation antidopage responsable de la gestion des résultats dans le cas d’une violation des règles antidopage peut,
avant une décision finale en appel en vertu de l’article 13 ou l’expiration du délai d’appel, assortir du sursis une partie de la
période de suspension dans le cas particulier où un sportif ou une autre personne a fourni une aide substantielle à une
organisation antidopage, à un tribunal pénal ou à un organisme disciplinaire professionnel, permettant ainsi à l’organisation
antidopage de découvrir ou d’établir une violation des règles antidopage commise par une autre personne ou amenant un
tribunal pénal ou un organisme disciplinaire à découvrir ou à prouver une infraction pénale ou la violation de règles
professionnelles de la part d’une autre personne. Après une décision finale en appel en vertu de l’article 13 ou l’expiration du
délai d’appel, une organisation antidopage ne peut assortir du sursis une partie de la période de suspension applicable
qu’avec l’approbation de l’AMA et de la fédération internationale compétente. La mesure dans laquelle la période de
suspension applicable peut être assortie du sursis dépend de la gravité de la violation des règles antidopage commise par le
sportif ou l’autre personne et de l’importance de l’aide substantielle fournie par le sportif ou l’autre personne dans le cadre
des efforts déployés dans la lutte antidopage dans le sport. Pas plus des trois quarts de la période de suspension applicable
ne peuvent être assortis du sursis. Si la période de suspension applicable est une suspension à vie, la période non assortie
du sursis en vertu de cet article doit être d’au moins huit (8) ans. Si l’organisation antidopage assortit du sursis une partie de
la période de suspension en vertu de cet article, l’organisation antidopage doit fournir sans délai une justification écrite de sa
décision à chaque organisation antidopage ayant le droit de faire appel de cette décision. Si l’organisation antidopage
révoque par la suite le sursis ou une partie du sursis parce que le sportif ou l’autre personne n’a pas fourni l’aide substantielle
prévue, le sportif ou l’autre personne peut faire appel de cette révocation conformément à l’article 13.2.
10.5.4 Admission d’une violation des règles antidopage en l’absence d’autre preuve
Lorsqu’un sportif ou une autre personne avoue volontairement avoir commis une violation des règles antidopage avant
d’avoir été notifié d’un prélèvement d’échantillon susceptible d’établir une violation des règles antidopage (ou, dans le cas
d’une violation des règles antidopage autre que l’article 2.1, avant d’avoir été notifié conformément à l’article 7 de la violation
admise), et que cette admission est la seule preuve fiable de la violation au moment où elle est faite, la période de
suspension peut être réduite, mais pas en-deçà de la moitié de la période de suspension applicable normalement.
270
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
10.5.5 Cas d’un sportif ou d’une autre personne qui établit son droit à une réduction de la sanction en vertu de plus d’une
disposition de cet article Avant toute réduction ou imposition d’un sursis déterminée en vertu des articles 10.5.2, 10.5.3 ou
10.5.4, la période de suspension applicable devra être établie conformément aux articles 10.2, 10.3, 10.4 et 10.6. Si le sportif
ou l’autre personne établit son droit à la réduction ou au sursis en vertu d’au moins deux articles parmi les articles 10.5.2,
10.5.3 et 10.5.4, la période de suspension peut être réduite ou assortie du sursis, mais pas en-deçà du quart de la période de
suspension applicable normalement.
10.6 Circonstances aggravantes pouvant augmenter la période de suspension
Si l’organisation antidopage établit, dans un cas particulier portant sur une violation des règles antidopage qui n’est pas
prévue à l’article 2.7 (Trafic ou Tentative de Trafic) ou à l’article 2.8 (Administration ou tentative d’administration), qu’il existe
des circonstances aggravantes justifiant l’imposition d’une période de suspension supérieure à la sanction standard, la
période de suspension applicable sera portée à un maximum de quatre (4) ans, à moins que le sportif ou l’autre personne ne
puisse prouver à la satisfaction de l’instance d’audition qu’il ou elle n’a pas violé la règle antidopage sciemment.
Le sportif ou l’autre personne peut éviter l’application de cet article en avouant la violation des règles antidopage alléguée
sans délai après que cette personne en aura été accusée par une organisation antidopage.
10.7 Violations multiples
10.7.1 Deuxième violation des règles antidopage
Dans le cas d’une première violation des règles antidopage par un sportif ou une autre personne, la période de suspension
est indiquée aux articles 10.2 et 10.3 (sous réserve d’annulation, de réduction ou de sursis en vertu des articles 10.4 ou 10.5
ou d’augmentation en vertu de l’article 10.6). Dans le cas d’une deuxième violation des règles antidopage, la période de
suspension se situera dans la fourchette indiquée dans le tableau présenté ci-dessous.
Légendes des abréviations figurant dans le tableau relatif à la deuxième violation des règles antidopage :
RS (Réduction de sanction pour substance spécifiée en vertu de l’article 10.4) : La violation des règles antidopage a été ou
devrait être l’objet d’une sanction réduite en vertu de l’article 10.4 parce qu’elle portait sur une substance spécifiée et que les
autres conditions prévues à l’article 10.4 ont été remplies.
MLCM (Manquements à l’obligation de transmission d’informations sur la localisation et/ou contrôles manqués) : La violation
des règles antidopage a été ou devrait être l’objet d’une sanction en vertu de l’article 10.3.3 (Manquements à l’obligation de
transmission d’informations sur la localisation et/ou contrôles manqués).
AFNS (Réduction de sanction pour absence de faute ou de négligence significative) : La violation des règles antidopage a
été ou devrait être l’objet d’une sanction réduite en vertu de l’article 10.5.2, le sportif ayant prouvé l’absence de faute ou de
négligence significative de sa part en vertu de l’article 10.5.2.
St (Sanction standard en vertu des articles 10.2 ou 10.3.1) : La violation des règles antidopage a été ou devrait être l’objet de
la sanction standard de deux (2) ans en vertu des articles 10.2 ou 10.3.1.
SA (Sanction aggravée) : La violation des règles antidopage a été ou devrait être l’objet d’une sanction aggravée en vertu de
l’article 10.6 parce que l’organisation antidopage a établi l’existence des conditions énoncées à l’article 10.6.
TRA (Trafic ou tentative de trafic et administration ou tentative d’administration) : La violation des règles antidopage a été ou
devrait être l’objet d’une sanction en vertu de l’article 10.3.2 pour cause de trafic ou d’administration.
10.7.2 Application des articles 10.5.3 et 10.5.4 à une deuxième violation
271
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Lorsqu’un sportif ou une autre personne qui commet une deuxième violation des règles antidopage établit son droit au sursis
ou à la réduction d’une partie de la période de suspension en vertu de l’article 10.5.3 ou de l’article 10.5.4, l’instance
d’audition doit d’abord déterminer la période de suspension applicable dans la fourchette établie dans le tableau figurant à
l’article 10.7.1, puis appliquer le sursis ou la réduction appropriée de la période de suspension.
La période de suspension à accomplir, après l’application du sursis ou de la réduction prévue en vertu des articles 10.5.3 et
10.5.4, doit représenter au moins le quart de la période de suspension normalement applicable.
10.7.3 Troisième violation des règles antidopage
Une troisième violation des règles antidopage entraînera toujours une suspension à vie, à moins que la troisième violation ne
remplisse la condition fixée pour l’annulation ou la réduction de la période de suspension en vertu de l’article 10.4, ou qu’elle
ne porte sur une violation de l’article 2.4 (Manquements à l’obligation de dépôt de renseignements sur la localisation et/ou
contrôles manqués). Dans ces cas particuliers, la période de suspension variera entre huit (8) ans et une suspension à vie.
10.7.4 Règles additionnelles applicables en cas de violations multiples
• Aux fins de l’imposition de sanctions en vertu de l’article 10.7, une violation des règles antidopage sera considérée comme
une deuxième violation seulement si l’organisation antidopage peut établir que le sportif ou l’autre personne a commis la
deuxième violation des règles antidopage après avoir reçu notification, conformément à l’article 7 (Gestion des résultats), de
la première infraction, ou après que l’organisation antidopage a raisonnablement tenté de notifier la première violation.
Lorsque l’organisation antidopage ne peut établir ce fait, les violations doivent être considérées ensemble comme une unique
et première violation et la sanction imposée reposera sur la violation entraînant la sanction la plus sévère. On pourra
toutefois tenir compte de la perpétration de violations multiples dans la détermination de circonstances aggravantes (article
10.6).
• Si, après avoir établi une première violation des règles antidopage, une organisation antidopage découvre des faits
concernant une violation des règles antidopage par le sportif ou l’autre personne survenue avant la notification de la première
violation, l’organisation antidopage imposera une sanction additionnelle en fonction de la sanction qui aurait pu être imposée
si les deux violations avaient été sanctionnées au même moment. Les résultats obtenus dans les compétitions remontant à la
première violation des règles antidopage seront annulés conformément à l’article 10.8. Pour éviter la prise en compte des
circonstances aggravantes (article 10.6) en raison de la violation commise antérieurement mais découverte plus tard, le
sportif ou l’autre personne doit avouer volontairement la violation antérieure des règles antidopage sans délai après avoir
reçu notification de l’infraction signalée dans la première accusation. La même règle s’appliquera également si l’organisation
antidopage découvre des faits concernant une autre violation antérieure après la résolution de la deuxième violation des
règles antidopage.
10.7.5 Violations multiples des règles antidopage pendant une période de huit ans
Aux fins de l’article 10.7, chaque violation des règles antidopage doit survenir pendant la même période de huit (8) ans pour
que les infractions soient considérées comme des violations multiples.
10.8 Annulation de résultats obtenus dans des compétitions postérieures au prélèvement ou à la perpétration de la
violation des règles antidopage
En plus de l’annulation automatique des résultats obtenus à la compétition au cours de laquelle un échantillon positif a été
recueilli, en vertu de l’article 9 (Annulation automatique des résultats individuels), tous les autres résultats obtenus en
compétition à compter de la date de la collecte de l’échantillon positif (en compétition ou hors compétition) ou de la
perpétration d’une autre violation des règles antidopage seront annulés, avec toutes les conséquences qui en résultent,
incluant le retrait de l’ensemble des médailles, points et prix, jusqu’au début de la suspension provisoire ou de la suspension,
à moins qu’un autre traitement ne se justifie pour des raisons d’équité.
10.8.1 Avant de pouvoir revenir à la compétition après avoir été jugé coupable de violation des règles antidopage, le sportif
devra rembourser tous les gains qui lui ont été retirés en vertu de cet article.
10.8.2 Allocation des gains retirés
À moins que les règles de la fédération internationale ne prévoient que les gains retirés doivent être réattribués à d’autres
sportifs, ceux-ci seront alloués d’abord au remboursement des frais de recouvrement de l’organisation antidopage qui aura
pris les mesures nécessaires afin de recouvrer le montant du gain, puis au remboursement des frais de l’organisation
antidopage ayant effectué la gestion des résultats.
S’il reste des fonds, ceux-ci seront alloués conformément aux règles de la fédération internationale.
10.9 Début de la période de suspension
Sauf dans les cas prévus ci-dessous, la période de suspension commencera à la date de la décision de l'instance d'audition
ou, en cas de renonciation à l'audience, à la date où la suspension a été acceptée ou imposée. Toute période de suspension
provisoire (imposée ou volontairement acceptée) sera déduite de la période totale de suspension à accomplir.
10.9.1 Retards non imputables au sportif ou autre personne
En cas de retards considérables dans la procédure d’audition ou d’autres aspects du contrôle du dopage non attribuables au
sportif ou autre personne, l’instance imposant la sanction pourra faire débuter la période de suspension à une date antérieure
272
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
pouvant remonter à la date de la collecte de l’échantillon concerné ou à la date de la dernière violation des règles
antidopage.
10.9.2 Aveu sans délai
Si le sportif ou l'autre personne avoue rapidement (ce qui signifie, dans tous les cas, avant sa participation à une autre
compétition) la violation des règles antidopage après avoir été dûment informé de celle-ci par l’organisation antidopage, la
période de suspension pourra commencer dès la date à laquelle l’échantillon a été recueilli ou la date de la dernière violation
des règles antidopage.
Cependant, dans chaque cas où cet article sera appliqué, le sportif ou l’autre personne devra accomplir au moins la moitié de
la période de suspension à compter de la date à laquelle le sportif ou l’autre personne aura accepté l’imposition d’une
sanction, de la date à laquelle une décision imposant une sanction aura été rendue suite à une audience ou de la date à
laquelle une sanction est autrement imposée.
10.9.3 Si une suspension provisoire est imposée et est respectée par le sportif, cette période de suspension provisoire devra
être déduite de toute période de suspension qui pourra lui être imposée au final.
10.9.4 Si un sportif accepte volontairement par écrit une suspension provisoire prononcée par une organisation antidopage
responsable de la gestion des résultats et s’abstient ensuite de participer à des compétitions, il bénéficiera d’un crédit quant
à cette période de suspension provisoire volontaire, en réduction de toute période de suspension qui pourra être imposée au
final. Une copie de l’acceptation volontaire de la suspension provisoire du sportif sera remise rapidement à chaque partie
devant être notifiée d’une violation éventuelle des règles antidopage en vertu de l’article 14.1.
10.9.5 Le sportif ne pourra bénéficier d’aucune réduction de sa période de suspension pour toute période antérieure à sa
suspension provisoire ou à sa suspension provisoire volontaire pendant laquelle il a décidé de ne pas concourir ou a été
suspendu par son équipe.
10.10 Statut durant une suspension
10.10.1 Interdiction de participation pendant la suspension
Aucun sportif ni aucune personne suspendu(e) ne pourra, durant sa période de suspension, participer à quelque titre que ce
soit à une compétition ou activité autorisée ou organisée par un signataire, un membre du signataire ou un club ou une autre
organisation membre d’une organisation membre d’un signataire (sauf des programmes d’éducation ou de réhabilitation
antidopage autorisés), ni à des compétitions autorisées ou organisées par une ligue professionnelle ou une organisation
responsable de manifestations internationales ou nationales. Le sportif ou l’autre personne qui se voit imposer une
suspension de plus de quatre (4) ans pourra, après quatre (4) ans de suspension, participer à des manifestations sportives
locales dans un sport autre que celui où il/elle a commis une violation des règles antidopage, mais seulement si la
manifestation sportive locale ne se déroule pas à un niveau où le sportif ou la personne en question est susceptible de se
qualifier directement ou indirectement en vue d’un championnat national ou d’une manifestation internationale (ou
d’accumuler des points en vue de sa qualification). Le sportif ou l’autre personne à qui s’applique la suspension demeure
assujetti(e) à des contrôles.
10.10.2 Violation de l’interdiction de participation pendant la suspension
Lorsqu’un sportif ou une autre personne faisant l’objet d’une suspension viole l’interdiction de participation pendant la
suspension décrite à l’article 10.10.1, les résultats de cette participation sont annulés et la période de suspension imposée
initialement recommence à la date de l’infraction. La nouvelle période de suspension peut être réduite en vertu de l’article
10.5.2 si le sportif ou l’autre personne établit l’absence de faute ou de négligence significative de sa part en relation avec la
violation de l’interdiction de participation. Il incombe à l’organisation antidopage dont la gestion des résultats a conduit à
l’imposition de la période initiale de suspension de déterminer si le sportif ou l’autre personne a ou non violé l’interdiction de
participation, et s’il convient ou non de réduire la période de suspension conformément à l’article 10.5.2.
10.10.3 Retenue de l’aide financière pendant la suspension
En outre, en cas de violation des règles antidopage sans réduction de sanction pour substances spécifiées dont il est
question à l’article 10.4, les signataires, les organisations membres des signataires et les gouvernements refuseront
d’accorder certains, voire la totalité, des avantages liés au statut de sportif, notamment l’aide financière, dont jouissait cette
personne.
10.11 Contrôles de réhabilitation
Afin d’obtenir sa réhabilitation au terme d’une période donnée de suspension, un sportif doit, pendant sa suspension
provisoire ou sa période de suspension, être disponible pour des contrôles hors compétition effectués par toute organisation
antidopage responsable de contrôles et doit, sur demande, fournir des renseignements exacts et actualisés sur sa
localisation. Lorsqu’un sportif prend sa retraite sportive pendant une période de suspension et ne fait plus partie du groupe
cible de sportifs soumis aux contrôles hors compétition, et qu’il demande ensuite sa réhabilitation, il ne pourra y être admis
avant d’en avoir averti les organisations antidopage compétentes et d’avoir été soumis à des contrôles hors compétition
pendant une période correspondant à la durée de suspension qui restait à accomplir à la date de sa retraite sportive.
10.12 Imposition de sanctions financières
273
 4.1 – LE DOPAGE ET LES GOLFEURS
Les organisations antidopage peuvent prévoir, dans leurs propres règles, des sanctions financières en cas de violation des
règles antidopage. Toutefois, aucune sanction financière ne saurait justifier une réduction de la période de suspension ou de
toute autre sanction normalement applicable en vertu du Code.
ARTICLE 11: CONSÉQUENCES POUR LES ÉQUIPES
11.1 Contrôles relatifs aux sports d’équipe
Lorsque plus d’un membre d’une équipe dans un sport d’équipe a été notifié d’une violation des règles antidopage en vertu
de l’article 7 dans le cadre d’une manifestation, l’organisme responsable de la manifestation doit réaliser un nombre de
contrôles ciblés approprié à l’égard de l’équipe pendant la durée de la manifestation.
11.2 Conséquences pour les sports d’équipe
Si plus de deux membres d’une équipe dans un sport d’équipe ont commis une violation des règles antidopage pendant la
durée de la manifestation, l’organisme responsable de la manifestation doit imposer une sanction appropriée à l’équipe en
question (par exemple, perte de points, disqualification d’une compétition ou d’une manifestation, ou autre sanction) en plus
des conséquences imposées aux sportifs ayant commis la violation des règles antidopage.
11.3 Possibilité pour l’organisme responsable d’une manifestation d’établir des conséquences plus sévères pour les
sports d’équipe
L’organisme responsable d’une manifestation peut décider d’établir pour une manifestation des règles qui imposent des
conséquences plus sévères que celles prévues à l’article 11.2 aux fins de la manifestation.
274
 4.2 – TROUSSE NON MEDICALE
4.2
TROUSSE NON MEDICALE
Exemple de trousse non médicale qu’il serait souhaitable de trouver au sein des clubs.
La trousse non Médicale permet un soin rapide pour une pathologie banale. La Direction du Club,
devra, le cas échéant, faire appel au SAMU (15), aux Pompiers (18) ou aux Services Médicaux
d’Urgence.
TROUSSE NON MEDICALE
Gants non stériles
Ciseaux
Pinces à échardes
Compresses de froid instantanées
Dacryoserum
Alcool modifié
Biseptine
Pansements
Compresses
Cicaplaie
Coheban
Couverture de survie
Apaisyl
Coalgan
Sparadrap
275
 4.3 – STATUT D’AMATEUR
4.3
REGLES & DECISIONS DU STATUT D’AMATEUR
Les Règles du Statut d’Amateur établissent le cadre dans lequel le golf amateur peut être joué
principalement pour le plaisir, en conservant le jeu amateur autant à l’abri que possible de parrainages et
d’incitations financières incontrôlés. Les Règles du Statut d’Amateur sont là pour protéger les meilleures
traditions et l’intégrité du jeu, et il est de la responsabilité de tous les golfeurs de connaître les Règles.
Le Comité du Statut d’Amateur du R&A a la responsabilité d’assurer le maintien des Règles du Statut
d’Amateur pour le bénéfice des golfeurs amateurs de tous niveaux. Il revoit, interprète et amende les Règles
tel qu’il est jugé approprié de le faire, après débats et consultation avec les autres organismes internationaux
du golf, prenant en compte les différentes conditions sociales et économiques prévalant à travers le monde.
A cette fin, il édite régulièrement une publication qui contient ces Règles. La dernière révision des Règles du
er
Statut d’Amateur a pris effet au 1 janvier 2012.
Les Règles du Statut d’Amateur traitent de nombreux domaines tels que :
Règle 1 : Amateurisme
Règle 2 : Professionnalisme
Règle 3 : Prix
Règle 4 : Frais
Règle 5 : Enseignement
Règle 6 : Utilisation du talent ou de la réputation golfiques
Règle 7 : Autres conduites incompatibles avec l’amateurisme
Règle 8 : Procédures pour l’application des Règles
Règle 9 : Réintégration dans le Statut d’Amateur
Règle 10 : Décision du Comité
Appendice : Politique concernant les jeux d’argent
Le Livret des Règles est complété par un Livre des Décisions sur les Règles du Statut d’Amateur qui a pour
but de fournir une aide aux golfeurs et dirigeants à tous les niveaux du jeu en facilitant l’interprétation des
er
Règles. La dernière édition du Livre des Décisions date du 1 janvier 2012.
Les Règles et les Décisions du Statut d’Amateur sont consultables :
Sur le site Internet de la ffgolf (www.ffgolf.org) dans la rubrique « Règles & étiquette / Statut
d’Amateur » ;
Sur Extranet (http://xnet.ffgolf.org) dans la rubrique « Documentations / Sports ».
276
 4.4 – CERTIFICAT MEDICAL
4.4
CERTIFICAT MEDICAL
Rappel
Le certificat médical de non contre-indication à la pratique du golf est obligatoire :
- pour la délivrance d'une première licence sportive ffgolf ;
- pour participer à toute compétition comptant pour la gestion de l'index.
Vous pouvez trouver des certificats médicaux pré-imprimés sur :
- Internet www.ffgolf.org dans la rubrique Jouer en compétition / certificat médical
- Extranet http://xnet.ffgolf.org dans la rubrique Documentations / médical et dopage
1. Enregistrement du certificat médical
Les clubs enregistrent et conservent les certificats médicaux originaux ou les copies de leurs membres,
adhérents. Les clubs enregistrent également les certificats médicaux de joueurs extérieurs participant à une
de leurs compétitions.
2. Période de validité du certificat médical
Les dispositions relatives au certificat médical s'appliquent de la façon suivante :
1er janvier - 31 mars : un joueur licencié et disposant d'un certificat médical valide l'année précédente
dispose d'une période de tolérance et peut participer à des compétitions.
A compter du 1er avril et en l'absence de licence pour l'année en cours et de certificat médical, toute forme
de compétition est impossible.
Pour faire enregistrer valablement son certificat médical auprès d'un club ou de la ffgolf, le joueur licencié
doit fournir un certificat médical (original ou copie) datant de moins de 12 mois au jour de l'enregistrement. Il
sera activé jusqu'au 31 mars de l'année suivante correspondant à la fin de la saison sportive.
Exceptions :
Pour l'inscription et la participation aux épreuves organisées par la ffgolf, Ligues Régionales, Comités
Départementaux et les Grands Prix, les compétiteurs doivent être titulaires :
- d'une licence ffgolf active pour l'année en cours;
- d'un certificat médical enregistré pour l'année en cours. Le certificat médical devant dater de moins de 12
mois au jour de l'enregistrement.
3. Textes légaux:
- L 231-2 Code du Sport :
L'obtention ou le renouvellement d'une licence sportive permettant la participation aux compétitions
organisées par la fédération sportive qui la délivre est subordonnée à la présentation d'un certificat médical
datant de moins d'un an et attestant l'absence de contre-indication à la pratique en compétition de la
discipline ou activité sportive pour laquelle elle est sollicitée.
- L 231-2-1 Code du Sport :
La pratique en compétition d'une discipline sportive à l'occasion d'une manifestation organisée par une
fédération agréée ou autorisée par une fédération délégataire est subordonnée à la présentation :
1° Soit d'un certificat médical datant de moins d'un an et attestant l'absence de contre-indication à la
pratique en compétition de cette discipline ou activité sportive ;
2° Soit d'une licence mentionnée à l'article L. 231-2 délivrée pour la même discipline ou activité sportive et
portant attestation de la délivrance de ce certificat.
- L 231-2-2 Code du Sport :
L'obtention d'une première licence sportive ne permettant pas la participation aux compétitions organisées
par la fédération sportive qui la délivre est subordonnée à la présentation d'un certificat médical datant de
moins d'un an et attestant l'absence de contre-indication à la pratique de la discipline sportive pour laquelle
elle est sollicitée. Les fédérations sportives peuvent, selon une fréquence qu'elles définissent, demander
pour une nouvelle délivrance de licence la présentation d'un certificat médical.
277
278
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
5. ENCADREMENT SPORTIF .................................................................. 280
Composition et rôle du comité des règles ........................................................................ 280
Arbitres : Fonctions - Cursus - Formation - Examens ...................................................... 281
Organisateurs d’épreuves de club : Fonctions - Compétences - Formation ................... 291
Animateurs sportifs bénévoles de club :
Fonctions - Compétences - Formation - Protocole .......................................................... 293
279
 5.1 - COMPOSITION ET ROLE DU COMITE DES REGLES
5. ENCADREMENT SPORTIF
5.1
COMPOSITION ET ROLE DU COMITE DES REGLES
COMPOSITION
Président :
Christian GRESSE (Ligue du Centre)
Vice Président :
Secrétaire :
Membres :
Jo GRUNDMAN (Ligue Rhône-Alpes)
Mauricette FEUILLAS (Ligue Ile-de-France)
Jean Bertrand DE BOUYN (Ligue d'Aquitaine)
Arnould de LAMARZELLE (Ligue Rhône-Alpes)
Jacques AUDEMARD (Ligue Poitou Charentes)
Alain RATHERY (Ligue Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Olivier ROCHE (Fédération Française de Golf)
Alain DE SOULTRAIT : Directeur du European Challenge Tour
Jean Pierre NIDERPRIM : Président de la Commission Sportive Jeu et Règlements
Membres d'honneur : Bernard BARRAT, Hubert CHESNEAU, Bernard DUPLANTIER, Gérard
CROUZAT-REYNES
ROLE
Assurer la traduction, diffusion, interprétation et application des Règles de Golf.
Veiller à la promotion des activités d'arbitrage auprès des licenciés de la ffgolf, notamment auprès des
jeunes.
Suivre l'activité des Arbitres et élaborer les règles propres à cette activité en matière de déontologie et de
formation.
S'occuper de la nomination et la promotion des Arbitres.
Désigner les Arbitres pour les épreuves fédérales amateurs et professionnelles.
Rappel important :
Un licencié ne peut, à titre individuel, obtenir directement du Comité des Règles de la Fédération
Française de Golf un avis sur un litige dont il a été acteur ou témoin.
Que la situation présentée corresponde à une "hypothèse d'école" ou à un litige réel, les points
douteux ou contestés ne peuvent être référés au Comité des Règles que par le canal du représentant
autorisé du Comité de l'épreuve ou de la Commission Sportive du Club concerné.
Si le Comité de l'épreuve ou la Commission Sportive du Club concernés ne parviennent pas à
prendre une décision, ils soumettront alors le point douteux au Comité des Règles de la Fédération.
Si leur décision est prise mais contestée par le joueur, ce dernier pourra déposer auprès du Comité des
Règles de la Fédération, par le canal du représentant autorisé du Comité de l'épreuve ou de la
Commission Sportive du Club concernés, un "exposé concordant" sur les faits de la contestation et
demander un avis quant à l'exactitude de la décision.
Le Comité des Règles ne donne une opinion que sur l'exactitude de la décision quant à l'application
des Règles mais pas sur l'établissement des faits qui sont du ressort du Comité de l'épreuve ou de la
Commission Sportive du Club.
La réponse du Comité des Règles de la Fédération sera adressée au représentant autorisé du Comité
de l'épreuve ou de la Commission Sportive du Club qui l’a saisi.
Cette procédure est nécessaire ne serait-ce que parce que, bien évidemment, les interprétations diffèrent
souvent et qu'il est indispensable de disposer d'un "exposé concordant" pour analyser valablement un cas.
En outre, pour éviter un engorgement, il est logique que les cas soient posés aux Commissions Sportives
des clubs qui, le plus souvent, sont à même de régler les litiges soulevés.
Il est rappelé, qu'outre ces dispositions, le Comité des Règles ne rendra un avis que si le litige
intervient dans une forme de jeu officielle.
280
 5.2 – ARBITRES
5.2
ARBITRES : FONCTIONS - CURSUS - FORMATION - EXAMENS
Les compétitions fédérales exigent la présence de responsables capables de veiller à l’application correcte
des Règles de Golf et des règlements d’épreuves.
Pour répondre à ces besoins la ffgolf, sous la responsabilité du Comité des Règles, forme des Arbitres et
utilise leurs services. A cette fin elle délivre des titres qui attestent de l’aptitude de leur détenteur à exercer
un certain nombre de tâches au niveau fédéral.
Le Comité des Règles établit la liste des Arbitres. Cette liste est publiée sur le site internet de la ffgolf et elle
est régulièrement actualisée par le Comité.
Tous les Arbitres doivent être titulaires de la licence ffgolf de l’année en cours.
La liste officielle des arbitres est consultable sur notre site www.ffgolf.org dans la rubrique « Règles &
Etiquettes / Listes & Cursus »
1) Fonctions
Selon la définition des Règles de Golf, l’Arbitre a vocation à faire appliquer les Règles de Golf ainsi que les
règlements d’épreuves. Il doit intervenir sur toute infraction à une règle qu’il remarque ou qui lui est signalée.
Si un Arbitre a été nommé, sa décision sera sans appel.
On distingue plusieurs catégories d’Arbitres :
L’Arbitre de Ligue : il a vocation à arbitrer les épreuves de Ligue et les Grands Prix dans sa Ligue
ou dans une Ligue voisine. Sa compétence s’exerce également sur les éliminatoires régionales d’épreuves
fédérales. Il peut également intervenir en soutien d’Arbitres sur d’autres épreuves fédérales. Il doit être
capable de maîtriser l’organisation de compétitions complexes telles que celles par équipe et avoir une
bonne connaissance des Règles de Golf lui permettant de trouver rapidement dans le livret des Règles (si
besoin dans le livre des Décisions), la réponse aux cas simples et habituels survenant dans une compétition.
L’Arbitre Fédéral : il a vocation à arbitrer les épreuves inscrites au calendrier national de la ffgolf et
doit, pour ce faire, avoir une connaissance approfondie des Règles de Golf lui permettant de régler les cas
les plus complexes en faisant appel, si besoin, au livre des Décisions.
L’Arbitre National : il a vocation à arbitrer les épreuves inscrites au calendrier national de la ffgolf
ainsi que certains tournois professionnels. En raison de compétences reconnues et d’une longue
expérience, il doit également participer activement au sein des Ligues à la formation des Arbitres de Ligue.
L’Arbitre International : en plus des épreuves qui sont normalement du ressort de l’Arbitre National,
il a vocation à arbitrer des compétitions internationales et notamment des tournois professionnels
L’Arbitre National / International - Directeur de Tournoi : outre les fonctions de l’Arbitre
National/International, il doit également être capable de prendre en charge l’intégralité de l’organisation
d’une quelconque épreuve fédérale. Parmi les tâches spécifiques incombant au Directeur de Tournoi, on
peut mentionner :
l’établissement de relations spécifiques avec les responsables du club où se déroule la
compétition qu’il dirige avec notamment la visite préalable des installations et le contrôle de la
conformité des installations et du terrain par rapport au cahier des charges, la disponibilité du
matériel nécessaire (tableau officiel, piquet, bombes de peinture, raclettes etc.) la présence des
moyens humains (starters, OEC, commissaires, secrétariat et saisie informatique), la gestion de
la journée d’entraînement, la mise en place des dispositions pour le contrôle antidopage, le
contrôle des trophées etc. ;
la gestion de l’organisation de la compétition avec notamment la direction de la réunion des
capitaines, la répartition des tâches et le management de l’équipe en charge de l’organisation
(Arbitres, OEC, commissaires, bénévoles, starters), les décisions relatives aux interruptions de
jeu et à l’évacuation du terrain, les mesures liées aux intempéries (changement des heures de
départ, modifications des formes de jeu…), l’organisation de la remise des prix etc. ;
les relations avec la ffgolf avec la réception des courriers avant la compétition, la communication
des résultats pendant et à la fin de la compétition, la transmission des documents demandés par
la Fédération
281
 5.2 – ARBITRES
Si lors d'une compétition ne figure pas parmi les arbitres désignés un Directeur de Tournoi inscrit sur la liste
officielle de la Fédération, alors un des arbitres présents sera habilité à assurer la Direction de ce Tournoi
particulier et devra en assumer les différentes charges telles que décrites plus haut.
Globalement les Arbitres sont en nombre suffisant, mais leur compétence et leur disponibilité sont inégales.
La pratique régulière de l'arbitrage est indispensable. Il y a une adéquation à trouver entre les demandes
d'Arbitres qui trouvent qu’ils n’ont pas assez de compétitions à arbitrer et les demandes de la ffgolf qui ne
trouve pas d'Arbitres pour certaines compétitions. Certains Arbitres "ultra disponibles" recherchent le plus de
tournois possibles. A l'opposé, d'autres Arbitres "font le mort". Ces derniers doivent être retirés des listes
d'Arbitres après une trop longue inactivité.
La compétence sur le terrain peut être très différente de ce que laissaient entrevoir les résultats de l'examen
théorique. De même le comportement à l’égard des joueurs ou des responsables de Clubs peut poser des
problèmes. Cette capacité en situation sera donc un élément essentiel de l'évaluation. Il n'est pas nécessaire
d'avoir une pléiade d'Arbitres théoriquement « incollables », mais peu compétents sur le terrain et dans
l'approche du joueur ou bien encore peu disponibles. Ce qui est recherché c’est sans doute moins d'Arbitres,
mais plus compétents dans tous les domaines y compris ceux relevant du comportement et de la
communication. En outre, une meilleure qualité ne peut que rejaillir positivement sur l'image de marque de
l’ensemble du corps arbitral.
Pour que les Arbitres soient performants, ils doivent pouvoir arbitrer un minimum d'épreuves. Le Comité des
Règles veille à une répartition équitable des arbitrages pour les épreuves inscrites au calendrier national. Il
est de la responsabilité de chaque Ligue, en accord avec le formateur concerné, d’affecter les Arbitres de
Ligue aux différentes épreuves relevant de la responsabilité de cette Ligue.
2) Cursus
Titres délivrés, candidatures, examens, calendrier
Au niveau des titres délivrés, les étapes du cursus sont les suivantes :
●
Arbitre de Ligue
-
Obtention du titre : ce titre est délivré après passage d’un examen organisé tous les deux ans. Cet
examen qui a lieu le même jour dans toutes les Ligues, est identique pour toutes les
Ligues, le contenu de l’épreuve ainsi que les barèmes de correction étant fixés par le
Comité des Règles. Sauf indication contraire du Comité des Règles, un seuil minimum de
16/20 de moyenne sera demandé aux candidats pour l’obtention du titre. Pour plus de
détails, voir section 4. Pendant les deux premières années suivant la première réussite à
l’examen, l’Arbitre de Ligue est stagiaire et mis en situation lors d’épreuves au cours
desquelles ils sont entourés de « superviseurs » désignés par le Comité des Règles. Au
bout de ces deux années, si son comportement est jugé satisfaisant, il devient Arbitre de
Ligue.
-
Candidats : toute personne possédant une licence ffgolf peut adresser sa candidature à une Ligue
(voir formulaire de candidature à la fin du chapitre 5.2) en l’accompagnant d’une lettre de
motivation ainsi qu’éventuellement de lettres de recommandation émanant de Clubs ou de
toute autre instance jugée appropriée par le candidat. La Ligue peut refuser une
candidature en raison du nombre de candidats déjà sélectionnés ou pour tout autre motif.
La décision de la Ligue relève de la compétence collégiale des instances dirigeantes de la
Ligue. La décision d'acceptation ou de refus sera notifiée dans les plus brefs délais au
candidat.
282
 5.2 – ARBITRES
-
Formation : organisée selon un cycle de deux ans débutant les années impaires et assurée par les
formateurs de Ligue, elle s’étend, selon des modalités propres à chaque Ligue, sur une
période de près de 24 mois et comporte à la fois une formation théorique et des mises en
situation sur le terrain. Un candidat dont le comportement sur le terrain a été jugé
inapproprié par le formateur de Ligue peut se voir interdire de présenter l’examen. Pour
plus de détails sur le contenu de cette formation, voir section 3
-
Calendrier :
▪
▪
Formation : mars 2011 à décembre 2012, mars 2013 à décembre 2014, etc.
Délivrance du titre : février 2013, février 2015 etc.
●
Arbitre Fédéral
-
Obtention du titre : ce titre est délivré après le passage d’un examen national organisé tous les
deux ans au mois de mars des années impaires. Cet examen se déroule le même jour
dans plusieurs lieux différents répartis géographiquement de façon à limiter les
déplacements, les corrections étant assurées par des correcteurs désignés par le Comité
des Règles. Le contenu de cette épreuve est fixé par le Comité des Règles. Sauf indication
contraire du Comité des Règles, un seuil minimum de 16/20 de moyenne sera demandé
aux candidats pour l’obtention du titre. Pour plus de détails, voir section 4. Pendant les
deux premières années suivant la première réussite à l’examen, l’Arbitre est stagiaire et
mis en situation lors d’épreuves au cours desquelles il est entouré de « superviseurs »
désignés par le Comité des Règles. Au bout de ces deux années, si son comportement est
jugé satisfaisant, il devient Arbitre Fédéral ; sinon il redevient Arbitre de Ligue. La période
de deux années de stage peut être réduite et la nomination au titre d’Arbitre Fédéral
intervenir plus tôt si le Comité des Règles le juge opportun.
-
Candidats : cet examen est ouvert aux Arbitres de Ligue ayant exercé leurs fonctions pendant au
moins deux années après leur réussite à l’examen d’Arbitre de Ligue de décembre, sauf
avis contraire de leur formateur ou du Comité des Règles. Les candidats ayant échoué
trois fois à cet examen – ou ayant été absents à deux sessions d’examen où ils étaient
inscrits, n’ont plus le droit de le représenter, sauf circonstances exceptionnelles laissées à
l’appréciation du Comité des Règles.
-
Formation : les formateurs de Ligue peuvent mettre en place une préparation spécifique à
l’examen d’Arbitre fédéral selon un calendrier et des modalités qui leur paraîtront les plus
appropriés.
-
Calendrier :
●
Arbitre National
-
Obtention du titre : ce titre est délivré sur la base d’une liste d’aptitude établie par le Comité des
Règles et régulièrement actualisée. Un Arbitre National qui ne figure plus sur cette liste
redevient Arbitre Fédéral.
-
Candidats : les candidats doivent avoir réussi au moins deux fois l’examen permettant d’être
Arbitre Fédéral. Ils sont tenus d’assister aux formations spécifiques qui leur sont proposées
par la Fédération. Ils doivent en outre participer activement à la formation des Arbitres de
Ligue au sein de leur Ligue ainsi qu’à la préparation des épreuves de l’examen national
pour l’obtention du titre d’Arbitre Fédéral en proposant des sujets pour cet examen.
▪ Formation : variable selon les Ligues.
▪ Délivrance du titre : février 2013, février 2015 etc.
283
 5.2 – ARBITRES
●
Arbitre International
-
Obtention du titre : ce titre est délivré sur la base d’une liste d’aptitude établie par le Comité des
Règles et régulièrement actualisée.
-
Candidats : les candidats doivent avoir le titre d’Arbitre National et avoir arbitré plusieurs
compétitions internationales, y compris au niveau professionnel. Ils doivent avoir une
parfaite maîtrise de la langue anglaise.
●
Arbitre National / International-Directeur de Tournoi
-
Obtention du titre : ce titre est délivré sur la base d’une liste d’aptitude établie par le Comité des
Règles et régulièrement actualisée. Un Arbitre National/International-Directeur de Tournoi
qui ne figure plus sur cette liste redevient Arbitre National/International.
-
Candidats : les candidats sont des Arbitres Nationaux/Internationaux qui sont capables de prendre
en charge l’intégralité de l’organisation d’une quelconque épreuve fédérale.
Avantages de ce cursus :
I.
II.
III.
IV.
Les épreuves pour le titre d’Arbitre de Ligue sont décentralisées au niveau des Ligues ce qui en
facilite l’organisation.
Les journées de formation pour l’examen d’Arbitre Fédéral sont limitées aux seuls Arbitres de
Ligue ayant deux années d’expérience ou Arbitres Fédéraux confirmants.
Il n’y a pas de numerus clausus et donc de choix de candidats à l’examen d’Arbitre fédéral à
effectuer par les formateurs.
Il n’y a pas de limite d’âge pour présenter les examens d’Arbitre de Ligue ou d’Arbitre Fédéral.
Confirmation
Pour conserver les titres attribués, outre la participation à tout séminaire de recyclage ou
examen de confirmation mis en place, selon les titres, par la Ligue ou la Fédération, un
comportement satisfaisant en situation est nécessaire :
●
Arbitre de Ligue
Un Arbitre de Ligue doit confirmer son titre au minimum tous les six ans en réussissant
l’examen correspondant à la délivrance de ce titre. En cas d’échec ou d’absence à cet examen, il doit
impérativement représenter l’examen deux années après et le réussir. En cas de nouvel échec ou nouvelle
absence, un Arbitre de Ligue perd son titre. Le Comité des Règles se réserve le droit, sur proposition du
formateur de la Ligue concernée, de retirer à tout moment ce titre pour les Arbitres ayant une activité trop
faible ou un comportement jugé non satisfaisant.
●
Arbitre Fédéral
Un Arbitre Fédéral ayant réussi l’examen doit confirmer ensuite son titre au minimum tous les
six ans en réussissant l’examen correspondant à la délivrance de ce titre. En cas d’échec ou d’absence à cet
examen, il doit impérativement représenter l’examen deux années après et le réussir. En cas de nouvel
échec ou nouvelle absence, un Arbitre Fédéral redevient Arbitre de Ligue. Le Comité des Règles se réserve
le droit de retirer à tout moment ce titre pour les Arbitres ayant une activité trop faible ou un comportement
jugé non satisfaisant.
284
 5.2 – ARBITRES
●
Arbitre National
Les Arbitres nationaux sont dispensés de confirmation mais, pour bénéficier de cette
disposition, ils doivent participer activement à la formation des Arbitres de Ligue au sein de leur Ligue ainsi
qu’à la préparation des épreuves de l’examen national d’Arbitre en proposant des sujets pour cet examen.
Le Comité des Règles se réserve le droit de statuer sur tout cas exceptionnel.
Dispositions transitoires
●
Arbitre Fédéral
Les Arbitres Fédéraux ayant réussi leur examen en février 2005 ont dû confirmer leur titre au
plus tard en mars 2011 et, en cas d’échec au plus tard en février 2013, le Comité des Règles
se réservant en outre le droit de retirer à tout moment ce titre pour les Arbitres ayant une
activité trop faible ou un comportement jugé non satisfaisant.
CALENDRIER POUR LA DELIVRANCE DES TITRES
Arbitre de Ligue et Arbitre Fédéral
Février 2013
Février 2015
Février 2017
CONFIRMATION
Arbitre de Ligue et Arbitre Fédéral
Date de réussite à l'examen
Date limite confirmation
Février 2004
Décembre 2010 (2013*)
Novembre 2004
Décembre 2010 (2013*)
Décembre 2006
Février 2013 (2015*)
Décembre 2008
Février 2015 (2017*)
Décembre 2010
Février 2017 (2019*)
Février 2013
Février 2019 (2021*)
*en cas d’échec ou d’absence à la session précédente d’examen
EXEMPLE DE CURSUS
2011/ 2012
Février 2013
Février 2015
Février 2017
Mars 2021
Début formation Arbitre de Ligue (voir avec la Ligue)
Arbitre de Ligue stagiaire (après examen)
Arbitre Fédéral stagiaire (après examen)
Arbitre Fédéral (après mise en situation)
Confirmation Arbitre Fédéral (après examen national)
En résumé :
un titre d’Arbitre Fédéral stagiaire peut être obtenu en 4 ans
un titre d’Arbitre Fédéral peut être obtenu en 6 ans
3) Formation
Formateurs
Ils sont nommés par le Comité des Règles et assument, au niveau des Ligues/Interligues, la
formation pour les candidats au titre d’Arbitre de Ligue. Ils sont assistés dans cette activité de formation par
les Arbitres Nationaux.
285
 5.2 – ARBITRES
Formation : Principes généraux
-
La formation de base (minimum 60 heures) est assurée au niveau des Ligues ou Interligues
par les formateurs et s’étale, selon un calendrier et des modalités propres à chaque Ligue, sur
une période de deux années (exemple de période : janvier 2011 à décembre 2012).
Formation de base : contenu
La formation de base des Arbitres de Ligue assurée dans le cadre de chaque Ligue couvre quatre grands
domaines :
- connaissances théoriques : règles et règlements
- gestion administrative et sportive
- gestion informatique et communications
- comportement et capacités relationnelles.
Elle est organisée en modules :
FORMATION D'ARBITRE DE LIGUE
-
CONNAISSANCES THEORIQUES : REGLES ET REGLEMENTS
Module R1 :
Règles de Golf : étude de tout le livret des Règles de Golf et de certaines Décisions
importantes
Traduction d'une situation de jeu en termes de Règles de Golf
Module R2 :
Vade-mecum : connaissance approfondie
Règlement des épreuves fédérales par équipes
-
MISE EN SITUATION : GESTION D’UNE COMPETITION DE LIGUE
Module A1 :
Gestion d’une compétition individuelle et d’une compétition par équipes
Module A2 :
Rédaction Règlements d'épreuves
Module A3 :
Rédaction et correction de Règles locales
Module A4 :
Supervision et contrôle des tâches incombant aux OEC et Commissaires
Module A5 :
Préparation du terrain
Marquage des hors limites, obstacles d’eau, terrains en conditions anormales, dropping
zones et de zones particulières : green en île, berlinoises et obstacles d'eau, chemins ;
Détermination sur le terrain des emplacements de drapeaux et des départs.
Vérification du terrain : set up.
Module A6 :
Application pratique des procédures : départs, cadences de jeu (élaboration des cadences
et contrôle de leur respect), interruption du jeu, contrôle des cartes ;
Tableau des rencontres et des matchs en compétition par équipes ;
Gestion d’un cut, d’un play off qualificatif
Réclamations.
-
GESTION DES COMMUNICATIONS
Module E1 :
-
Communications : utilisation d’un talkie, contrôle météo, signaux d’alerte et application des
règles de sécurité.
COMPORTEMENT ET CAPACITES RELATIONNELLES
Module C1 :
Relations avec les Dirigeants et le personnel des Clubs et de la Ligue.
Module C2 :
Approche des joueurs sur le terrain, maîtrise de soi et jugement dans les situations
tendues, réactions face à l’imprévu.
Module C3 :
Rôle et attitude ; différences entre les devoirs d’Arbitre et de membre du Comité,
différences entre le stroke play et le match play ; conviction de la primauté du rôle préventif.
286
 5.2 – ARBITRES
4) Examen : Dates et Contenu des Epreuves
DATES DES EPREUVES
L‘examen pour la délivrance du titre d’Arbitre de Ligue ou d’Arbitre Fédéral, et pour la confirmation de ces
titres a lieu tous les deux ans. Ils sont organisés le même jour dans chacune des Ligues. Le contenu de
l’épreuve, arrêté par le Comité des Règles, est identique pour toutes les Ligues.
Les dates d’examen ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent être modifiées par le Comité des Règles.
Les candidats à l'examen en sont bien évidemment informés.
MODALITES DE L'EXAMEN D’ARBITRE DE LIGUE
Les modalités de l’examen ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent être modifiées par le Comité des
Règles. Les candidats à l'examen en sont bien évidemment informés.
DUREE
DOCUMENTS AUTORISES
Questions
Sans document
questions Règles applicables
+
questions Règles vrai/faux
Demi
journée
Livret de Règles
+
Vade-mecum sportif
+
Hard-Card
+
Livre des Décisions
questions Règles QCM
+
questions Vade-mecum
+
Ruling en situation de jeu
287
 5.2 – ARBITRES
MODALITES DE L'EXAMEN D’ARBITRE FEDERAL
Les modalités de l’examen ne sont données qu'à titre indicatif et peuvent être modifiées par le Comité des
Règles. Les candidats à l'examen en sont bien évidemment informés.
DUREE
DOCUMENTS AUTORISES
questions Règles applicables
+
questions Règles Vrai/Faux
Sans document
Demi
journée
Questions
Livret de Règles
+
Livre des décisions
+
Hard-Card
Questions Règles QCM
+
Questions Décisions
Livret de Règles
+
Livre des Décisions
Ruling en situation de jeu
288
 5.2 – ARBITRES
FORMATION D'ARBITRE DE LIGUE
FICHE DE CANDIDATURE
et
QUESTIONNAIRE DE MOTIVATION ET DISPONIBILITE
A RETOURNER A VOTRE LIGUE
NOM
Prénom
Numéro de Licence
___-___-___
Club de licence
Date Naissance
Adresse
Téléphone
E-mail
Depuis combien de temps jouez-vous au golf ?
ans
Index actuel :
Meilleur index obtenu :
Avez-vous ou avez-vous eu une ou plusieurs fonctions officielles dans votre club :
OUI
Si oui, laquelle ou lesquelles ?
NON
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
Avez-vous eu une ou plusieurs fonctions officielles dans un autre sport :
OUI
Si oui, laquelle ou lesquelles ?
NON
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
TSVP 
289
 5.2 – ARBITRES
Quel temps envisagez-vous de consacrer à une fonction d'Arbitre et durant quelles
périodes de la semaine et de l'année ?
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
Quels sont les motifs qui vous incitent à suivre cette formation ?
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
.......................................................................................................................................
290
 5.3 – ORGANISATEURS D’EPREUVES DE CLUB
5.3
ORGANISATEURS D’EPREUVES DE CLUB :
FONCTIONS - COMPETENCES - FORMATION
1) Fonctions
L'Organisateur d’Epreuves de Club (OEC) a vocation à exercer ses fonctions lors des compétitions de Club,
voire de Ligue, organisées dans son propre Club. Il peut être appelé à assister les Arbitres de Ligue pour la
préparation des épreuves fédérales. L'OEC peut aussi bien être un bénévole qu'un salarié de Club. Il doit
maîtriser parfaitement tous les aspects administratifs et réglementaires d'une compétition "standard".
L'objectif est qu'il y ait au moins un OEC par Club en 2012 pour qu’un Club puisse inscrire une équipe en
division. Il faut donc une "forte" incitation pour que les Clubs envoient des candidats en formation. Cela peut
être dans un premier temps l'assujettissement de l'attribution d'un Grand Prix à la présence d'un OEC (ou
d'un OEC en formation) dans le Club candidat à son organisation. Ceci est d'ailleurs parfaitement logique
car, compte tenu de Fléole, de la gestion centralisée des index et plus particulièrement de ceux de première
série nationale, il est impossible aujourd'hui de gérer un Grand Prix sans, le logiciel fédéral de gestion des
compétitions, et une personne compétente pour l'utiliser.
De plus, l'instauration du "Mérite amateur", basé sur ces compétitions, et son utilisation pour les diverses
sélections fédérales renforce l'importance et le caractère indispensable d'une excellente organisation des
Grands Prix.
Les principales tâches qui incombent à un OEC sont les suivantes :
-
Avant la compétition :
●
Utilisation du logiciel fédéral de gestion des compétitions avec la création et les
paramétrages de la compétition, l’inscription des joueurs, la gestion des
départs ;
●
Mise en place des dispositifs de sécurité : déclaration de la compétition aux
autorités compétentes ;
●
Affichage du tableau officiel avec des informations sur le Comité de l’épreuve,
les règlements, le plan d’évacuation, l’heure officielle. En cas d’épreuves
fédérales la rédaction des Règles Locales est du ressort de l’Arbitre Directeur
du Tournoi.
●
Préparation du marquage du terrain ; en cas d’épreuves fédérales le marquage
sera effectué par l’Arbitre Directeur du Tournoi.
●
Préservation des zones sensibles : greens et départs ; les actions dans ce
domaine devront être menées en concertation avec les responsables du terrain.
-
Pendant la compétition :
●
Gestion et logistique du starter et du Recording ;
●
Gestion des cadences de jeu ;
●
Utilisation d’un talkie et conduite d’une voiturette ;
●
Mise en place de la remise des prix ;
●
Participation au Comité de l’épreuve ;
●
Respect des règles de sécurité : gestion du public, contrôle météo, utilisation
des signaux d’alerte ;
●
Positionnement des commissaires ;
●
Utilisation du logiciel fédéral de gestion des compétitions pour l’enregistrement
des scores et la publication des résultats sur papier.
-
Après la compétition :
●
Publication des résultats sur le Web
●
Envoi des résultats à Fléole
-
Assistance aux équipes de Club avec un soutien notamment logistique aux capitaines
d’équipe
2) Connaissances et compétences requises
Pour mener à bien ses missions, l’Organisateur d’Epreuves de Club doit :
Avoir un comportement et une autorité lui permettant de :
291
 5.3 – ORGANISATEURS D’EPREUVES DE CLUB
●
●
-
-
faire respecter l’ordre et les horaires de départ ;
communiquer avec les principaux acteurs du golf : intendant de terrain,
directeur, secrétariat, responsable de la restauration etc ;
●
utiliser la procédure standard de communication au talkie ;
●
s’adresser aux joueurs de manière adaptée ;
●
se déplacer en respectant le jeu, les joueurs et le terrain ;
●
respecter les consignes transmises dans les briefings.
Etre capable de :
●
utiliser le logiciel fédéral de gestion des compétitions; éditer les cadences de
jeu (en cas d’épreuves fédérales l’établissement de ces cadences est du
ressort de l’Arbitre Directeur du Tournoi) ;
●
trouver les informations nécessaires dans le Vade-mecum sportif ;
●
réaliser un tableau officiel ;
●
maîtriser la logistique liée à l’installation d’un bureau du tournoi, d’un Recording,
d’un poste de starter, d’un tableau officiel et de se procurer les différents outils
nécessaires à ses missions
Avoir les connaissances requises relatives aux :
●
Coups reçus, SSS, Slope, SSJ ;
●
Formes de jeu, structures des épreuves nationales ;
●
Principes régissant le marquage du terrain ;
●
Tirages des départs ;
●
Cahiers des Charges des épreuves fédérales ;
●
Règlements particuliers et généraux reproduits dans le Vade-mecum sportif
NB : Sans être obligatoire, une formation au PSC 1 est fortement recommandée à tous les bénévoles.
3) Formation
La formation des Organisateurs d’Epreuves de Club destinée aux salariés des clubs est inscrite au
Catalogue des Formations de la ffgolf. Pour les bénévoles, elle est assurée dans les Ligues. Dans les deux
cas elle s’effectue sur 6 jours répartis si nécessaire sur plusieurs semaines.
La formation vise le développement des compétences dans les domaines de la gestion administrative et
réglementaire des compétitions afin de permettre à l’OEC de remplir les tâches qui lui incombent.
Programme de formation : exemple d’organisation
-
Accueil, rôle des OEC, présentation d’une compétition (1 jour)
Formation sur logiciel fédéral de gestion des compétitions en salle avec support informatique (1 jour)
Formation « savoir » (2 jours)
Comportement et capacités relationnelles : introduction puis jeu de rôle (0,5 jour)
Mise en situation sur une épreuve
Validation de la Formation
Les personnes ayant suivi le cursus de formation d’OEC reçoivent une attestation de suivi de formation
délivrée par la ffgolf. Cette attestation n’est pas un diplôme.
La ligue transmet au service formation de la ffgolf la liste des bénévoles formés en indiquant leur numéro de
licence et les dates et lieux où se sont déroulées les journées de formation.
La mention d’Organisateur d’Epreuve de Club est portée sur la licence de l’interéssé.
Formation des formateurs d’OEC
Cette formation est du même type que celle prévue pour les formateurs d’Animateurs Sportifs Bénévoles de
Club (voir chapitre 5.4).
4) Dispositions transitoires
Tous les Organisateurs de Tournois (OT) sont devenus Organisateurs d’Epreuves de Clubs au 1
janvier 2010.
292
er
 5.4 – ANIMATEURS SPORTIFS BENEVOLES DE CLUB
5.4
ANIMATEURS SPORTIFS BENEVOLES DE CLUB :
FONCTIONS - COMPETENCES - FORMATION - PROTOCOLE
1) Fonctions
L’Animateur Sportif Bénévole de Club (ASBC) exerce ses missions sous la responsabilité juridique du
Président du Club et sous l’autorité pédagogique de l’éducateur sportif professionnel. Il est licencié.
Conformément à la Charte des Ecoles de Golf, l’Animateur Sportif Bénévole de Club :
Participe à la mise en œuvre de la pratique des jeunes en sécurité physique et morale ;
- Anime les situations de jeu, les ateliers d’entraînement et d’évaluation aux tests fédéraux utilisés dans le
club (Drapeaux, Opens, animations sportives) ;
- Accompagne les jeunes en déplacement ;
- Organise et encadre des épreuves pour jeunes (1,2,3 POUCETS, parcours DRAPEAUX… championnat
départemental des moins de 13 ans).
NB : Dans le cadre d’une exploitation commerciale de l’EDG, sans intervention de l’AS, par un golf une
chaine ou un pro libéral, le rôle d’encadrement de l’ASBC doit être réduit au rôle d’accompagnateur.
2) Connaissances et compétences requises
Dans le cadre de ses missions, le bénévole de club doit être capable de :
- Identifier et prévenir les facteurs de risque liés à la pratique dans l’environnement golfique (balles,
matériels, parcours, tenues, conditions météos, vie collective, espaces communs…) ;
- Organiser l’école de golf et ses animations (plannings, chartes, règlement intérieur, affichage) ;
- Aménager les parcours pour les adapter aux différents niveaux de jeu ;
- Utiliser les différents outils fédéraux d’évaluation (opens, drapeaux) ;
- Animer des situations de jeu, d’entraînement ; sur ateliers, sur parcours ;
- Assurer la logistique d’un déplacement dans le respect des règles de sécurité et de la législation en vigueur
en matière de responsabilité.
3) Formation
La formation des animateurs bénévoles de club est placée sous la responsabilité des Ligues.
Elle comprend 5 modules.
En fonction des besoins et des missions qu’il accepte dans le club, l’ASBC peut suivre un ou plusieurs
modules selon la thématique qui l’intéresse.
Chaque module est interdépendant et traite d’un thème spécifique.
Il n’est pas nécessaire de suivre tous les modules pour exercer une des missions de bénévole en club.
Objectifs de la Formation
- Encourager l’implication de plus en plus de bénévoles dans l’animation et la vie sportive de club ;
- Faciliter la gestion administrative, logistique et l’animation de l’Ecole de Golf :
- Déplacements des équipes,
- Encadrement des séances d’entraînement, des parcours accompagnés, des épreuves, des journées
d’animation,
- Fonctionnement des groupes Ecole de Golf (planning annuel, horaires), compositions, présences,
inscriptions, licences, certificats médicaux, engagements dans les épreuves officielles,
- Suivi des inscriptions et présences dans les regroupements et animations de Comité Départemental, de
Ligue ;
- Suivi des contenus de formation (carnet du jeune golfeur), des résultats, des progrès
- Bilans et contacts réguliers avec les parents ;
- Affichage des informations Ecole de Golf sur le tableau réservé à cet effet.
293
 5.4 – ANIMATEURS SPORTIFS BENEVOLES DE CLUB
NB : Ce cursus de formation est particulièrement adapté aux bénévoles exerçant ou souhaitant excercer les
missions de responsable jeunes au sein d’un club ou d’un comité départemental.
Contenu des 5 modules
Module 1 : l’organisation de l’école de golf (4 heures)
charte EdeG ; Projet sportif de l’EdeG au sein du club; commission jeunes ; licences, CM ; communication ;
relations avec parents ; extranet club ;
Module 2 : préparation, passage et suivi des tests fédéraux (4 heures)
Drapeaux, accession à l’index, Opens ; contenus, organisation et procédures de passages, ; construction
des parcours ; évaluation ; enregistrement des résultats ; suivi et contrôles des performances ; extranet
club ;
Module 3 : l’accompagnement des jeunes en déplacement (4 heures)
Responsabilités (chauffeur, accompagnateur); organisation (logistique, budget) ; règles administratives
d’accompagnement des jeunes (hébergement) : précautions à prendre ; règlement des épreuves ; rôle du
capitaine ; rôle du cadet ; extranet club ;
Module 4 : l’organisation sportive de la filière jeunes (4 heures)
Clubs, comités départementaux, Ligues. La lfilière sportive fédérale (comité, ligue) ; les différentes
épreuves ; les crières ; les classements (moyenne des différentiels scores bruts- SSS) index, classement
régional, classement français ; les épreuves autres ;extranet club ;
Module 5 : l’animation de terrain (4 heures)
Ateliers de jeu (construction, aniamtion, supervision); rôle du répétiteur ; sécurité de la pratique ; règles
fondamentales ; formation à l’étiquette
NB : Sans être obligatoire, une formation au PSC 1 est fortement recmmandée à tous les bénévoles.
Validation de la Formation
Les bénévoles reçoivent une attestation de formation délivrée par la ffgolf lorsqu’ils ont suivi les 5 modules.
Cette attestation n’est pas un diplôme.
La ligue transmet au service formation de la ffgolf la liste des bénévoles formés en indiquant leur numéro de
licence et les dates et lieux où se sont déroulés les modules de formation.
Formation des formateurs d’ASBC
La ffgolf organise régulièrement des séquences d’informations pour les personnes qui auront la
responsabilité de la formation d’Animateurs Sportifs Bénévoles de Club dans leur Ligue.
L'objectif est de disposer dans chaque Ligue d’au moins deux « personnes référentes » capables d’organiser
et de coordonner cette formation.
La formation de formateurs dure une journée et demi et est assurée par un cadre fédéral. Les coûts sont pris
en charge par la ffgolf.
A l’issue de cette séquence, chaque futur coordinateur reçoit un « guide du formateur ASBC » dans lequel
sont mis à sa disposition la documentation thématique et les supports nécessaires à la mise en œuvre de la
formation.
Pour participer à la formation, les futurs formateurs référents doivent être désignés par le Président de ligue.
Selon les cas, il peut désigner un entraîneur, un enseignant, un responsable jeunes d’un comité
départemental ou de club.
294
 5.4 – ANIMATEURS SPORTIFS BENEVOLES DE CLUB
4) Protocole d’accord ffgolf / PGA France
Les missions et la formation des animateurs sportifs bénévoles de club qui sont décrites ici ont fait l’objet
d’un protocole d’accord signé le 14 mai 2008 entre la ffgolf et la PGA France. Il est décliné dans les Ligues
sous la forme d’une convention de partenariat pour la mise en œuvre d’une formation conduite en
collaboration avec un enseignant de la Ligue PGA de la région concernée.
295
296
GESTION SPORTIVE D'UN CLUB
6. INDEX ET MERITE NATIONAL ............................................................. 298
Méthode de calcul de l'index ........................................................................................... 298
Comment ca marche ? ............................................................................................ 298
Le scratch score standard (S.S.S) et le slope ......................................................... 298
Handicap de jeu en fonction du S.S.S et du slope .................................................. 299
Principes de l'établissement par la Commission Sportive de Club de la table des
coups reçus aux différents trous ............................................................................ 301
Répartition du handicap de jeu en fonction des coups reçus du parcours ............. 302
Calcul de points en stableford ................................................................................. 303
Évolution de l'index ................................................................................................. 304
Gestion des statuts d’un score en compétition officielle .......................................... 308
La gestion centralisée des index ............................................................................. 309
1ère Série nationale et licence or .................................................................................... 312
Mérite National des clubs ................................................................................................ 313
Mérite National des écoles de golf - Trophée Gérard Crouzat-Reynes ........................... 316
Mérite National espoir des écoles de golf - Trophée Gérard Crouzat-Reynes ........ 317
Mérite National performance des écoles de golf - Trophée Gérard Crouzat
Reynes .................................................................................................................... 318
Mérite National Amateur - Trophée Marie-Christine UBALD BOCQUET - Trophée
Philippe MARTIN ............................................................................................................. 320
Mérite National des AS d’entreprise ................................................................................ 330
Mérite National Jeunes (Moins de 17 ans) ...................................................................... 331
INDEX VADEMECUM ................................................................................ 333
297
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
6. INDEX ET MERITE NATIONAL
6.1
METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
L’évaluation du niveau de jeu d’un joueur, et donc la détermination de son index, a toujours été un
problème épineux. En effet, la performance d’un joueur est totalement dépendante du parcours sur lequel
elle est réalisée.
6.1-1
COMMENT CA MARCHE ?
En vigueur depuis le 4 janvier 2000, la méthode utilisée par la Fédération Française de Golf pour la
gestion de l’index est celle de l’Association Européenne de Golf. Pour plus de détail voir la publication de
l'AEG "EGA Handicap System 2012-2015" ou consulter le site Internet de cette association www.egagolf.ch.
Elle est fondée sur les principes suivants :
I. Evaluation de la difficulté relative de chaque parcours français fondée sur le Scratch Score
Standard (S.S.S.) et le Slope
II. Handicap de jeu en fonction du S.S.S. et du Slope du parcours joué
III. Répartition du handicap de jeu en fonction des coups reçus du parcours
IV. Calcul de points en Stableford
V. Evolution de l’index
6.1-2
LE SCRATCH SCORE STANDARD (S.S.S) ET LE SLOPE
Evaluer la difficulté d’un parcours n’est pas chose facile. Par exemple : un bunker de fairway à 220
mètres des départs peut être une réelle difficulté pour un joueur « scratch » (index à 0,0) alors qu’un
joueur avec un index de 18 ne s’en préoccupera généralement pas !
Le nombre de ces exemples est incalculable ! Alors, comment apprécier la valeur relative d’un parcours ?
Tout simplement en lui attribuant deux indices :
le Scratch Score Standard (chiffre à une décimale variant autour de la valeur du Par) qui
mesure la difficulté du parcours pour un joueur « scratch » ;
le Slope (nombre entier compris entre 55 et 155) qui détermine la difficulté relative du
parcours pour le joueur « bogey » (joueur dont l’index est compris entre 18 et 22) par rapport
au joueur « Scratch ».
La valeur neutre de difficulté (parcours pour lequel il est aussi difficile pour un joueur
« scratch » de jouer son index que pour un joueur « bogey » de jouer le sien) est de 113. Pour
cette valeur l'arrondi de l'index donne le handicap de jeu. C’est cette valeur qui est
provisoirement appliquée à un parcours non encore étalonné.
Ces deux indices sont déterminés après un étalonnage du terrain prenant en compte une multitude de
données. Ces éléments, évalués trou par trou et repère par repère, à la fois pour le joueur et la joueuse
« scratch » ou « bogey » prennent en compte toutes les difficultés – regroupées en 11 catégories – qu’un
golfeur peut rencontrer sur un parcours suivant son niveau et son sexe (cf. § 2.1-5).
Une fois tous les trous évalués, le parcours se voit attribuer un S.S.S. et un Slope pour chacun de ses
repères officiels. Bien évidemment ces indices sont différents en fonction du repère joué et du sexe !
298
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
6.1-3
HANDICAP DE JEU EN FONCTION DU S.S.S ET DU SLOPE
Le joueur a donc comme seule référence son index lui permettant de se comparer à tous les autres
joueurs en France. Mais lorsqu’il doit se confronter à un parcours de golf, c’est son handicap de jeu qui
devient la référence. Le handicap de jeu est le nombre de coups qu'un joueur reçoit pour une série de
repères (par exemple repères blancs) sur le parcours joué. Il varie en fonction de la difficulté du parcours
joué (et bien sûr du repère de départ choisi). En bref, sur un parcours possédant quatre repères (Blanc,
Jaune, Bleu, Rouge), un joueur a quatre handicaps de jeu différents selon le repère joué.
Pour calculer un handicap de jeu il suffit de connaître :
l’index du joueur qui est actualisé en temps réel par Fléole (serveur central qui gère les licences
et les index de tous les joueurs)
le Slope, le S.S.S. et le Par du parcours pour le repère de départ choisi.
Ainsi pour calculer un handicap de jeu, on multiplie l’index par le Slope, on le divise par 113 et on y ajoute
la différence entre le S.S.S. et le Par. Le résultat arrondi de cette formule donne le handicap de jeu.
Handicap de Jeu arrondi
=
Index * (Slope / 113) + (S.S.S. – Par) pour un parcours de 18 trous
Pour les index supérieurs à 36 : Le différentiel trouvé pour le joueur d’index 36 sera
systématiquement utilisé pour les joueurs d’index supérieur.
Ex : si le joueur d’index 36 bénéficie de 39 coups reçus, les coups reçus par un joueur d’index 40
seront de 40 + 3 = 43 coups, pour un joueur 54, cela sera 54 + 3 = 57 coups.
Rassurez-vous, vous pouvez éviter ce calcul, car :
pour les parties amicales, un tableau de conversion est souvent affiché dans chaque club.
pour les compétitions officielles, c’est encore plus simple car tout est calculé automatiquement
sur votre carte de score et la répartition des coups rendus est déjà faite.
Si le parcours n’a pas été encore étalonné, le Slope 113 lui est provisoirement attribué.
HANDICAPS DE JEU DES CAMPS SELON LES FORMES DE JEU
Dans le texte ci-après le Handicap de jeu H = Index*(SLOPE / 113) + (S.S.S - PAR) non arrondi. (Cf. §
6.1-3).
Les valeurs de SLOPE, S.S.S, PAR changent pour chacun des joueurs en fonction des marques
utilisées par le joueur et de son sexe. Ces valeurs différentes permettent d’utiliser des marques de départ
multiples au sein d’une même compétition, tout en rendant cohérent le calcul des coups rendus. On peut
ainsi faire jouer en net : des messieurs partant de marques différentes, des messieurs et des dames
partant de marques identiques ou séparées, des mixtes partant des mêmes marques, etc.
Dans une compétition utilisant des marques différentes, aucun autre point n’est à rendre en sus des
formules ci-dessous.
I.
STROKE PLAY
1. Simple
Pour les index inférieurs ou égaux à 36 :
Handicap de jeu du joueur H = Index*(SLOPE / 113) + (S.S.S - PAR) non arrondi
Pour les index supérieurs à 36 :
Z arrondi=36*(SLOPE / 113) + (S.S.S - PAR) non arrondi – (36)
Handicap de jeu du joueur H = Index + Z
2. Foursome et threesome
Handicap de jeu du camp est 50% de la somme des handicaps de jeu des 2 joueurs.
H(A+B) = 50% (HA + HB) non arrondi.
299
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
Exemple : HA=13,3 HB=8,2 donne au camp (A+B) un handicap de jeu=10,75
Le joueur isolé du threesome joue avec son handicap de jeu H.
3. Quatre Balles
Chaque joueur reçoit 90% de son handicap de jeu.
HA = 90% HA non arrondi
HB = 90% HB non arrondi
4. Greensome
Handicap de jeu du camp : H(A+B) = 60%HA + 40%HB non arrondi, avec (HA<HB)
5. Chapman
Handicap de jeu du camp : H(A+B) = 60%HA + 40%HB non arrondi, avec (HA<HB)
6. Patsome
Handicap de jeu du camp est 50% de la somme des handicaps de jeu des 2 joueurs.
H(A+B) = 50% (HA + HB) non arrondi
7. Scramble
Consultez le paragraphe 3.1-6 du vademecum
8. Pro-Am/Am-Am
Chaque joueur reçoit 3/4 de son handicap de jeu.
II.
COMPETITION CONTRE PAR, CONTRE BOGEY, STABLEFORD
Les coups reçus en compétition Contre Par, Contre Bogey ou Stableford sont les handicaps de jeu du
Stroke Play mais arrondis à l'entier le plus proche (0,5 est arrondi vers le haut).
Les coups sont attribués selon la table des coups reçus du parcours.
Nota : dans le cas particulier des joueurs de très haut niveau dont le handicap de jeu ressortirait négatif
des formules, ils rendent des coups au parcours en commençant par le plus facile des trous (classé 18
dans la table des coups reçus)
III.
MATCH PLAY
Les coups reçus en Match Play sont construits sur le handicap de jeu du Stroke Play et arrondis à l'entier
le plus proche (0,5 est arrondi vers le haut).
Les coups sont attribués selon la table des coups reçus du parcours.
1. Simple
Le joueur dont l'index est le plus haut reçoit 100% de la différence avec le handicap de jeu de son
adversaire.
Exemple : HA = 16,9 vs HB = 13,0 différence 3,9 arrondie à 4.
Le joueur A recevra 4 coups à répartir sur les 4 trous les plus difficiles du parcours.
2. Foursome et Threesome
Le camp dont la somme des handicaps de jeu est la plus élevée reçoit 50% de la différence entre le
handicap de jeu des 2 camps. Le résultat final est arrondi à l'entier le plus proche (0.5 est arrondi vers le
haut).
Exemple : HA+HB = 15,4 vs HC+HD=36,1
Le camp C+D reçoit 10 coups : 50%(36,1 – 15,4) = 50% de 20,7 = 10,35 coups arrondis à 10.
En threesome, le joueur isolé reçoit le double de son handicap de jeu pour le calcul de la différence entre
les deux camps.
3. Quatre Balles
Le joueur dont le handicap de jeu est le plus bas est considéré comme Scratch. Les coups reçus des
autres joueurs correspondent à 90% de la différence de handicap de jeu avec le joueur au plus bas
handicap de jeu. Le résultat final est arrondi à l'entier le plus proche (0.5 est arrondi vers le haut).
Exemple : A+B vs C+D avec comme handicaps de jeu respectifs 5,4 15,4 25,0 et 34,8.
Coups reçus de A = 0
Coups reçus de B = 90% (HB – HA) / = 9,0 arrondi à 9
Coups reçus de C = 90% (HC – HA) / = 17,64 arrondi à 18
300
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
Coups reçus de D = 90% (HD – HA) / = 26,46 arrondi à 26
4. Greensome
Le handicap de jeu de chaque camp est calculé comme en Stroke Play :
H(A+B) = 60%HA + 40%HB avec (HA<HB)
vs
H(C+D) = 60%HC + 40%HD avec (HC<HD)
Le camp dont le handicap de jeu est le plus élevé reçoit 100% de la différence entre le handicap de jeu
des 2 camps. Le résultat final est arrondi à l'entier le plus proche (0,5 est arrondi vers le haut).
Exemple : A+B vs C+D avec comme handicaps de jeu respectifs 9,8 15,0 5,3 et 25,8
H(A+B) = 9,8 x 60% + 15,0 x 40% = 5,88 + 6,0 = 11,88
H(C+D) = 5,3 x 60% + 25,8 x 40% = 3,18 + 10,32 = 13,5
Le camp C+D reçoit 2 coups : 13,5 – 11,88 = 1,62 arrondi à 2
5. Chapman
Le handicap de jeu de chaque camp est calculé comme en Stroke Play
Le camp dont le handicap de jeu est le plus élevé reçoit 100% de la différence entre le handicap de jeu
des 2 camps. Le résultat final est arrondi à l'entier le plus proche (0,5 est arrondi vers le haut).
6. Match à la meilleure Balle
Traditionnellement, cette forme de jeu se joue en brut. Un joueur isolé défie 2 ou 3 joueurs de handicap
plus élevé qui forment le camp adverse. Le camp adverse compte son meilleur score brut, le joueur isolé
oppose son score. C’est ainsi que l’écart de niveau de jeu est compensé, sans faire appel aux handicaps.
6.1-4
PRINCIPES DE L'ETABLISSEMENT PAR LA COMMISSION
SPORTIVE DE CLUB DE LA TABLE DES COUPS REÇUS
AUX DIFFERENTS TROUS
La Règle 33-4 impose aux comités la publication d'une table indiquant l'ordre des trous auxquels des
Coups Reçus doivent être donnés ou reçus. Afin d'assurer une cohérence entre les clubs, il est
recommandé de procéder comme suit :
i.
ii.
iii.
iv.
v.
vi.
vii.
Il est essentiel d'assurer une distribution harmonieuse des Coups Reçus sur les 18 trous.
Cet objectif est atteint au mieux en attribuant les nombres impairs aux neufs trous (l’aller ou le
retour) les plus difficiles, généralement les plus longs, et les nombres pairs (l’aller ou le retour)
aux autres neufs trous.
er
ème
Les 1 et 2
Coups Reçus devraient être proches du milieu de chacun des 9 premiers trous
ème
(par exemple 4ème ou 5ème trou) et des 9 derniers trous (par exemple 13ème ou 14
trou), et
les 6 premiers Coups Reçus ne devraient pas être alloués à des trous successifs.
Les Coups Reçus 7 à 10 devraient être attribués en évitant qu'un joueur recevant 10 Coups de
Handicap ne reçoive un coup sur trois trous consécutifs.
Aucun des 8 premiers Coups Reçus ne devrait être alloué au premier ou au dernier trou, ainsi qu’
9ème et au 10ème trou dans les Clubs où des compétitions en match play sont susceptibles de
ème
commencer au 10ème trou. Ceci évite qu'un joueur ne reçoive un avantage anormal au 19
trou
au cas où un match continuerait en play off trou par trou.
Sauf s'il existe de bonnes raisons de ne pas le faire, les Coups Reçus 9, 10, 11 et 12 devraient
être attribués aux trous n°1, 9, 10 et 18 dans l’ordre jugé le plus approprié.
A condition de satisfaire aux conditions qui précèdent, le choix des Coups Reçus devrait être
effectué en faisant varier la longueur des trous, le Coup Reçu 1 pouvant être un Par 5, le Coup
Reçu 2 un long Par 4, le Coup Reçu 3 un Par 4 plus court et le Coup Reçu 4 un Par 3.
viii. Il n'y a pas d'ordre recommandé pour cette sélection, l'objectif étant d’établir pour les index
une séquence faisant se succéder des trous de difficulté variable. Une telle méthode donnera des
chances plus équilibrées pour tous les handicaps, tant en match play qu'en compétitions
Stableford et Contre Par, qu'un ordre basé sur la longueur du trou ou la difficulté de réaliser le
Par.
Note 1 : Le Par n'est pas un indicateur de la difficulté d'un trou. De longs Par 3 et Par 4 sont souvent
choisis pour un index bas de préférence à des Par 5 étant donné qu'il est plus facile de réaliser le Par sur
un Par 5 que de scorer 4 sur un long Par 4. Cependant les longs Par 3 et Par 4 sont des trous où il est
301
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
difficile de jouer le Par pour un joueur de bas handicap, mais sont souvent des bogeys faciles pour les
joueurs avec un handicap un peu plus élevé.
Note 2 : Il est à noter que dans la majorité des matchs amicaux, les différences d'index sont faibles, d'où
l'importance d'une répartition équilibrée des premiers Coups Reçus.
Note 3 : Pour un même parcours, la table des coups reçus peut être différente pour les compétitions en
match play et celles en stroke play
En plus de l'appréciation de la Commission Sportive du Club, une très bonne approche est de consulter
les statistiques des scores réalisés trou par trou disponibles via Extranet : http://xnet.ffgolf.org
« Statistiques / Statistiques terrains / Calcul coups reçus » et constituées à partir des résultats des
compétitions disputées sur le terrain en question.
6.1-5
REPARTITION DU HANDICAP DE JEU EN FONCTION
DES COUPS REÇUS DU PARCOURS
Les coups reçus d’un parcours sont attribués en fonction de la difficulté des trous les uns par rapport aux
autres. Ainsi, le trou qui est coup reçu n°1 est le trou le plus difficile à jouer et le trou qui est coup reçu
n°18 est le trou le plus facile à jouer.
Selon la formule jouée en compétition, (lire le § « Différentes Formes de Jeu »), le handicap de jeu sera
réparti sur chaque trou en prenant pour référence les coups reçus sur chacun des trous : les coups ainsi
attribués sont les « coups rendus ».
Ainsi sur une carte de score, on doit toujours trouver les renseignements suivants :
Trou n°
Par
Coups Reçus
1
4
8
2
3
6
3
5
16
4
4
10
5
4
14
6
4
18
7
4
2
8
3
12
9
5
4
10
4
9
11
3
17
12
4
7
13
4
3
14
5
15
15
4
1
16
3
13
17
4
5
18
5
11
Exemple de répartition du handicap de jeu
Joueur ayant un handicap de jeu de 12 : les 12 coups rendus sont répartis sur les 12 trous les plus
difficiles (numérotés en coups reçus de 1 à 12).
Trou n°
Par
Coups reçus
Cps rendus
1
4
8
1
2
3
6
1
3
5
16
4
4
10
1
5
4
14
6
4
18
7
4
2
1
8
3
12
1
9
5
4
1
10
4
9
1
11
3
17
12
4
7
1
13
4
3
1
14
5
15
15
4
1
1
16
3
13
17
4
5
1
18
5
11
1
Joueur ayant un handicap de jeu de 31 : dans un premier temps les 18 premiers coups rendus sont
répartis en affectant 1 coup rendu sur tous les trous. Dans un deuxième temps, il reste à recevoir 31 – 18
= 13 coups rendus répartis à nouveau sur les 13 premiers trous les plus difficiles (numérotés en coups
reçus de 1 à 13) pour lesquels le joueur bénéficiera finalement de 2 coups rendus.
Trou n°
Par
Coups reçus
Cps rendus
1
4
8
2
2
3
6
2
3
5
16
1
4
4
10
2
5
4
14
1
6
4
18
1
7
4
2
2
8
3
12
2
9
5
4
2
10
4
9
2
11
3
17
1
12
4
7
2
13
4
3
2
14
5
15
1
15
4
1
2
16
3
13
2
17
4
5
2
18
5
11
2
Joueur ayant un handicap de jeu de 45 : dans un premier temps les 36 premiers coups rendus sont
répartis en affectant 2 coups rendus sur tous les trous.. Dans un deuxième temps, il reste à recevoir 45 –
36 = 9 coups rendus répartis à nouveau sur les 9 premiers trous les plus difficiles (numérotés en coups
reçus de 1 à 9) pour lesquels le joueur bénéficiera finalement de 3 coups rendus.
Trou n°
Par
Coups reçus
Cps rendus
1
4
8
3
2
3
6
3
3
5
16
2
4
4
10
2
5
4
14
2
6
4
18
2
7
4
2
3
8
3
12
2
302
9
5
4
3
10
4
9
3
11
3
17
2
12
4
7
3
13
4
3
3
14
5
15
2
15
4
1
3
16
3
13
2
17
4
5
3
18
5
11
2
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
6.1-6
CALCUL DE POINTS EN STABLEFORD
Un peu d’histoire : La méthode Stableford connue et jouée dans le monde entier a été inventée par le
Docteur Frank Stableford (Wallasey & Royal Liverpool Golf Clubs) en 1898. Mais ce ne fut que le 16 mai
1932 que la première compétition en Stableford a été jouée sur le Wallasey Links.
Les formules de jeu permettant de modifier l’index sont le stroke play, le Stableford et le Contre Par ; pour
la gestion de l’index les résultats obtenus en stroke play et Contre Par sont convertis en Stableford (lire le
chapitre ci-dessous « Evolution de l’index »).
Le principe de la méthode est simple : il consiste à convertir en points le score de chaque trou par rapport
au par. Les points acquis sur un trou ne peuvent plus être perdus et l’addition de tous les points donne le
résultat final. Cette forme de cotation évite de "massacrer" un score final en raison d'un seul trou
catastrophe car la méthode n’intègre pas de points négatifs. Ainsi qu’un joueur fasse 8 ou 12 sur un trou
n'aura pas d'importance, ile ne marquera pas de points mais n’en perdra pas non plus.
Pour calculer un score Stableford en :
Brut (c’est-à-dire sans prendre en compte le handicap de jeu), il suffit de comparer le score par
trou au par.
Net (c’est-à-dire en prenant en compte le handicap de jeu), il suffit de comparer le score par trou
au par auquel il faut ajouter les coups rendus du trou.
Score par rapport au par
deux et plus au-dessus du par
un au-dessus du par
par
un en dessous du par
deux en dessous du par
trois en dessous du par
Table de conversion
Lexique
double bogey et plus
bogey
par
birdie
eagle
albatros
Points gagnés
0 point
1 point
2 points
3 points
4 points
5 points
Exemples de conversion
En Brut le joueur fait un double bogey (2 coups au dessus du par) : il marque 0 point.
En Net, il faut recalculer le par (Par + coups rendus) 3+2= 5 : le joueur réalise donc le par et marque 2
points
Score
Par
5
3
Coups rendus sur
le trou
2
Brut
Net
0 point
2 points
En Brut le joueur fait un bogey (1 coup au dessus du par) : il marque 1 point.
En Net, il faut recalculer le Par (Par + coups rendus) 5+3= 8 : le joueur réalise donc un eagle (2 coups en
dessous du par) et marque 4 points.
Score
Par
6
5
Coups rendus sur
le trou
3
Brut
Net
1 point
4 points
Le résultat Stableford Brut permet, lors d’une compétition, de déterminer quel a été le meilleur joueur de
la compétition.
Le résultat Stableford Net permet, lors d’une compétition, de déterminer quel a été le meilleur
joueur de la compétition par rapport à son handicap de jeu.
303
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
Que ce soit en Stableford Brut ou Stableford Net, le score de référence est toujours 36 points pour
les compétitions sur 18 trous ou 18 pour les compétitions sur 9 trous. Lorsque le score d’un joueur
en points Stableford s’élève à 36 sur 18 trous, cela signifie qu’il a joué le handicap de jeu qui lui était
attribué pour le parcours joué.
Pourquoi ? C’est simple, que ce soit en Brut ou en Net, le par sur chaque trou vaut toujours 2 points. Et
2 points x 18 trous = 36 points, ou 2 points x 9 trous = 18 points.
Astuce pour un calcul rapide :
Si un joueur marque 30 points en Stableford Brut, c’est qu’il a joué 6 au-dessus du par.
Explication : étant donné que jouer le par sur 18 trous donne 36 points, par déduction si le joueur a
marqué 30 points c’est qu’il a joué 6 au-dessus du par (36 - 30 = +6).
Si un joueur marque 41 points en Stableford Net, c’est qu’il a joué 5 en dessous de son handicap de
jeu.
Explication : le par est recalculé en fonction des coups rendus et comme jouer le « nouveau » par sur les
18 trous donne 36 points, par déduction, si le joueur a marqué 41 points c’est qu’il a joué 5 en dessous de
son handicap de jeu (36 – 41 = -5).
Pour le calcul du nouvel Index après une compétition, la méthode convertira obligatoirement tous
les scores enregistrés dans FLEOLE en points Stableford net :
Stroke play : les scores bruts trou par trou seront recalculés en points Stableford net.
Stableford : les scores bruts trou par trou seront recalculés en points Stableford net.
Contre Par : le résultat final Contre Par sera converti en résultat Stableford net.
Conclusion :
En Stableford Brut, un joueur qui marque 36 points sur 18 trous ou 18 points sur 9 trous a forcément joué
le par quels que soient le parcours et le repère de départ.
En Stableford Net, un joueur qui marque :
moins de 36 points sur 18 trous ou moins de 18 points sur 9 trous, a moins bien joué que son
handicap de jeu : c’est une contre-performance.
36 points sur 18 trous ou 18 points sur 9 trous, a joué son handicap de jeu.
plus de 36 points sur 18 trous ou plus de 18 points sur 9 trous, a mieux joué que son
handicap de jeu : c’est une performance.
6.1-7
ÉVOLUTION DE L'INDEX
L’index d’un joueur est automatiquement modifié en fonction de ses performances ou
contreperformances. Les coefficients appliqués pour la hausse ou la baisse de l’index varient selon les
catégories de joueurs (ces catégories étant au nombre de 6), les coefficients appliqués étant d’autant plus
importants que l’index du joueur est élevé.
Par ailleurs afin de limiter les effets des « petites » contre-performances se traduisant par un score
inférieur mais proche de 36, il existe une zone tampon à l’intérieur de laquelle le score réalisé sera sans
conséquence pour l’index qui demeurera inchangé. Cette zone tampon varie selon les catégories de
joueurs. C’est ainsi que la zone tampon pour un joueur d’index 24.0 se situera entre 32 et 36 points
Stableford (entre 35 et 36 points pour un joueur d’index 3.0) ; chaque fois que le score du joueur se
situera dans cette zone, il n’y aura aucune variation de l’index.
Enfin, on notera qu’il est également tenu compte des conditions spécifiques de la compétition (conditions
météo, difficulté des drapeaux etc.. ;) en procédant automatiquement à un ajustement de la zone tampon
sur la base des scores réalisés.
304
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
1.
Catégories de joueurs
Les joueurs sont répartis en 6 catégories, les conditions de variation de l'index étant différentes selon les
catégories.
Catégories
1
2
3
4
5
6
2.
Index
jusqu’à 4,4
de 4,5 à 11,4
de 11,5 à 18,4
de 18,5 à 26,4
de 26,5 à 36
de 37 à 54
Scores pris en compte pour la gestion de l'index
Les formules de jeu permettant de modifier l’index sont le Stroke Play, le Stableford et le Contre Par.
Elles peuvent être jouées sur 18 trous ou sur 9 trous (uniquement pour les joueurs de catégories 3 à 6).
Pour la gestion de l’index les résultats obtenus en Stroke Play et Contre Par sont convertis en Stableford.
C'est le résultat net Stableford qui est pris en compte pour effectuer le calcul du nouvel index. Les
scores pris en compte pour l'évolution de l'index sont uniquement ceux réalisés dans le cadre :
- soit d'une Compétition répertoriée au calendrier ffgolf, Ligue, ou Club,
- soit d'un Score Hors Compétition homologué par la Commission Sportive du Club et réalisé
dans les conditions suivantes :
Principe du Score Hors Compétition (Extra Day Scores) : un joueur peut demander à ce que son index
soit géré lors d’un parcours de golf, en dehors d’une compétition officielle.
Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises :
Les positions des marques de départ doivent êtres conformes aux données de
l’étalonnage ;
Le joueur doit informer au préalable le secrétariat de son intention de voir son score pris
en compte pour la gestion de son index, et sa carte doit être paramétrée avant son
départ ;
Le joueur doit être accompagné d’autres joueurs ou d’un marqueur qui authentifieront son
score ;
Le joueur doit impérativement rendre sa carte quel que soit le score, lequel doit être
envoyé le jour même au serveur Fléole.
Le système des Scores Hors Compétitions (Extra Day Scores) réalisés en dehors d'une compétition
officielle pour la gestion des index n'est acceptable que pour les joueurs de catégories 3 à 6. Ce système
n’est pas autorisé pour les joueurs des catégories 1 et 2 (jusqu'à 11.4) et sera limité à 5 cartes par an
pour les joueurs de moins de 17 ans.
3.
Zone Tampon et Zone Tampon Ajustée
Lorsque le score réalisé par un joueur est très proche de celui correspondant à son handicap de jeu, ce
joueur a quand même plutôt bien joué. Dans ces conditions il paraît inapproprié de modifier son index
puisque ce joueur a en gros confirmé son niveau de jeu. La méthode intègre donc une « Zone Tampon »
(marge d’erreur). Suivant son niveau de jeu, le joueur bénéficie d’un certain degré de tolérance qui lui
évite de voir son index remonter dans le cas d’une très légère contre-performance.
Les Zones Tampons varient selon les catégories de joueurs et selon que le tour pris en compte pour le
calcul comporte 18 ou 9 trous
Catégories
de joueurs
1
2
3
4
5
6
Zones Tampon (en points Stableford)
Scores sur 18 trous
Scores sur 9 trous
35 – 36
Non applicable
34 – 36
Non applicable
33 – 36
35 – 36
32 – 36
34 – 36
31 – 36
33 - 36
31 – 36
33 - 36
305
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
Afin de tenir compte des conditions spécifiques de la compétition (conditions météo, difficulté des
drapeaux etc..), jusqu’en 2012, le SSS était ajusté automatiquement et transformé en un Scratch Score
du Jour (SSJ) en fonction de la performance ou contreperformance d’ensemble des joueurs participant à
er
la compétition. A compter du 1 janvier 2012 la notion de SSJ disparaît. Désormais pour tenir compte des
conditions spécifiques de la compétition, c’est la Zone Tampon qui est automatiquement modifiée en
fonction de la performance/contreperformance d’ensemble des joueurs
La Zone Tampon Ajustée (ZTA) varie selon les résultats, de +1 (en cas de bonne performance générale)
jusqu’à - 4 (en cas de contreperformance générale).
La Zone Tampon Ajustée (ZTA) qui s’applique à toutes les catégories d’index (1 à 6), est calculée dès
lors que 10 joueurs de catégorie 1 à 4 auront pris part à la compétition. En revanche il n’y a pas de calcul
de ZTA pour les compétitions 9 trous et pour les extraday scores (scores hors compétition).
Un joueur ayant scoré 35 ou 36 points Stableford par mauvaises conditions entraînant une
contreperformance générale pourra ainsi voir son index descendre.
Exemple :
Un joueur d’index 24 appartenant donc à la catégorie d’index n°4 (index compris entre 18.5 et 26.4)
bénéficie d’un Zone Tampon comprise entre 32 et 36
Il réalise un Score Stableford de 34 points un jour où la Zone Tampon Ajustée est, sur la base des
performances d’ensemble des joueurs, calculée à -3.
Sa Zone Tampon devient 29 – 33.
Son score de 34 points Stableford est donc une performance.
4.
Ajustement de l'Index sur la base des scores réalisés
Le tableau ci-après précise pour les différentes catégories de joueurs les modalités d'évolution de l'index
en fonction du score réalisé en net Stableford et du degré de performance ou de contre-performance que
traduit ce score, après prise en compte éventuelle de la Zone Tampon Ajustée et de la Zone Tampon.
Catégories
de joueurs
1
2
3
4
5
6
Index
jusqu’à 4,4
de 4,5 à 11,4
de 11,5 à 18,4
de 18,5 à 26,4
de 26,5 à 36*
de 37 à 54
Contre-performance
Points Stableford
< Zone Tampon
Variation de l’Index
Ajouter
+ 0,1
+ 0,1
+ 0,1
+ 0,1
+ 0,2
non applicable
Performance
Points Stableford >36
Variation de l’Index
Pour chaque point >36 soustraire
-0,1
-0,2
-0,3
-0,4
-0,5
-1.0
*Les joueurs de catégorie 5 ne pourront pas remonter au-dessus de 36 d’index en cas de contreperformance.
5.
Autres possibilités d’ajustement de l’index
L’index d’un joueur peut également être modifié à la hausse ou à la baisse par l’instance chargée au sein
des clubs de suivre les index des joueurs, en général la Commission Sportive du Club. Deux possibilités
existent à cet égard :
- à tout moment au cours de l’année, l’index d’un joueur peut être modifié par les instances
compétentes de son club (sur extranet) s’il apparaît que cet index ne correspond absolument pas
au niveau général de jeu du joueur ; cette possibilité est notamment très utile pour ajuster l’index
de joueurs ne disputant que des compétitions en double. Cette procédure ne concerne pas les
joueurs de catégorie 1 et 2 où tout changement est du seul ressort de la fédération.
- tous les ans, en fin de saison (décembre ou janvier), le système fédéral de gestion procède
automatiquement à une revue annuelle des index des joueurs ayant rendu un nombre suffisant
de cartes comptant pour le handicapping (au minimum 8 cartes au cours des deux dernières
années). A l’aide d’un algorithme spécifique, le système signale aux clubs les joueurs dont l’index
ne reflète manifestement pas le niveau réel de jeu et propose aux clubs les modifications à
apporter à la baisse ou à la hausse aux index de ces joueurs. La décision finale de modification
306
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
des index sur la base de cette revue annuelle appartient aux clubs (qui connaissent les
circonstances particulières pouvant expliquer l’inadéquation de l’index d’un joueur telles que par
exemple des raisons médicales ou une maternité), sauf pour les joueurs de catégorie 1 et 2 ainsi
que pour les joueurs de catégorie 3 susceptibles d’accéder à la catégorie 2 sur la base de cette
revue annuelle pour lesquels la décision finale est du ressort de la seule fédération .
CONSULTER VOTRE INDEX
sur le site Internet de la ffgolf : www.ffgolf.org (accès par l’espace licencié)
auprès de la Commission Sportive de votre club
307
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
6.1-8
GESTION DES STATUTS D’UN SCORE EN COMPETITION
OFFICIELLE
Statut du score
Gestion de l’index
Condition d'utilisation
Normal
En fonction du résultat net
Stableford
Géré automatiquement par le logiciel à la saisie du
score.
Forfait
Pas de modification
- si le joueur prévient de son scratch le club
organisateur ou le comiété de l’épreuve dans un délai
raisonnable afin qu’il puisse adapter les horaires de
départs.
délai raisonnable : habituellement la veille pour le
lendemain. Le Club est libre d’établir ses propres
règles pour la définition du délai raisonnable.
Abandon justifié
Pas de modification
Disqualifié
Modifié en fonction de la
catégorie :
- catégorie 1 à 4 +0,1
- catégorie 5* +0,2
*Les joueurs de catégorie 5
ne pourront pas remonter
au dessus de 36 d’index en
cas de disqualification.
Abandon non
justifié
Carte non rendue
Le comité de l’épreuve devrait également accepter un
scratch le jour de l’épreuve pour des circonstances
exceptionnelles (accident, maladie, etc.)
- si le joueur se blesse ou est malade pendant le tour
conventionnel
- si le joueur peut justifier une raison personnelle
grave, et jugée valable par le Comité de l’épreuve.
- selon une Règle de Golf.
- si le joueur ne rend pas sa carte de score
(Règle 6-6 b)
- si le joueur ne s’est pas présenté au départ sans
avoir prévenu de son scratch dans un délai
raisonnable
(Règle 6-3)
- décision du Comité de l’épreuve pour des cas
particuliers exceptionnels
(Règle 33-7)
- si le joueur est en infraction avec un règlement
d’épreuve qui impose la disqualification
- si le joueur abandonne sans raison médicale ou
sans raison personnelle grave.
Utiliser le statut Disqualifié
Utiliser le statut Disqualifié
308
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
6.1-9
LA GESTION CENTRALISEE DES INDEX
La Fédération Française de Golf et sa Commission Sportive Nationale entendent poursuivre leur
politique d'élimination des faux index et plus particulièrement de ceux permettant de réaliser des
scores nets "exceptionnels" ne correspondant pas, à l'évidence, au niveau de jeu.
Pour ce faire, il est utilisé, depuis 1996, trois moyens :
le rappel et le renforcement des droits et devoirs des Commissions Sportives des Clubs en
matière d'adéquation de l'index au niveau de jeu ;
la mise en application de certaines dispositions dans la méthode de handicap pour éviter le
plus possible les remontées "artificielles" ;
la gestion centralisée des index par le système "Fléole" afin :
- d'une part, que tous les résultats des compétitions comptant pour la gestion
des index soient comptabilisés où qu'ils soient accomplis sur le territoire
métropolitain ;
- d'autre part, que chaque Club organisateur de compétition puisse connaître le
dernier index des joueurs s'inscrivant à leurs compétitions.
Droits et devoirs des Commissions Sportives des Clubs en matière d'adéquation de l'index au
niveau de jeu
Il est rappelé qu'il est de la responsabilité des Commissions Sportives des Clubs de veiller à ce que
l'index des joueurs corresponde le plus possible à leur niveau de jeu.
Afin d'éviter notamment que des classements nets de compétitions (ou que des compétitions
prévoyant à l'inscription des limites inférieures d'index) ne soient dénaturés par de "faux index" et
dans des cas bien particuliers du type suivant :
joueur ne jouant pas ou très peu en compétition mais s'entraînant ou jouant en parties
amicales fréquemment,
joueur pratiquant en compétition mais ne jouant qu'en double ou pro-am ; ou ne rendant pas
ses cartes (ou abandonnant) dans le but manifeste de faire remonter son handicap,
joueur réalisant dans des occasions bien précises un score net "exceptionnel", conséquence
manifeste d'un "faux" handicap.
LES COMMISSIONS SPORTIVES DE CLUBS PEUVENT ET DOIVENT DEMANDER A LA
COMMISSION SPORTIVE NATIONALE DE LA FFGOLF D'ATTRIBUER A CES JOUEURS L'INDEX
CORRESPONDANT A LEUR NIVEAU DE JEU.
Méthode de handicap depuis 1996
Le principe retenu est de rendre plus difficiles et encore plus visibles les remontées "artificielles" et
donc d'atténuer dans la méthode toutes les remontées qui ne sont pas le fait d'un score effectivement
réalisé.
a) Les cartes non rendues et les abandons sans justification sont sanctionnés par une disqualification
et une remontée de l’index de 0,1. La sanction de ces comportements antisportifs ne doit cependant
pas se traduire exclusivement sur l'index pour les raisons évoquées ci-dessus. Les Clubs sont donc
parfaitement en droit de prendre d'autres mesures du type du refus d'inscription pendant une certaine
période aux compétitions organisées par le Club, avec éventuellement, dans les cas de plusieurs
récidives, une demande d'extension aux autres Clubs.
b) Lorsque, dans une longue période, un joueur n'a participé à aucune épreuve comptant pour la
modification des index, ce dernier ne sera plus remonté. En revanche, il sera parfaitement possible
qu’une Commission Sportive demande à la Commission Sportive Nationale, pour un cas particulier
bien argumenté, de remonter un joueur ne pouvant manifestement pas jouer son index suite à une
interruption totale du jeu de golf. Le paragraphe précédent relatif à la responsabilité des Commissions
309
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
Sportives des Clubs est valable aussi bien pour des demandes exceptionnelles de baisse que pour
des demandes de remontée.
Ces dispositions peuvent entraîner une tendance à maintenir parfois des handicaps plus bas que le
niveau de jeu démontré dans les compétitions/index, mais :
- d'une part, ceci ne va pas à l'encontre du principe "l'index doit tendre vers le meilleur potentiel
du joueur",
- d'autre part et surtout, il nous a semblé bon que la méthode n'encourage pas les
comportements "pervers".
"Fléole" et son principe de gestion centralisée des index
Depuis 1996, la ffgolf a mis en place la gestion centralisée des index, qui traite tous les résultats
obtenus dans toutes les compétitions comptant pour la gestion des index adressées par les clubs
organisateurs, via modem, au serveur fédéral baptisé FLEOLE.
C'est FLEOLE qui comptabilise les résultats dès la fin de chaque compétition, que celle-ci ait eu lieu
dans le Club de licence du joueur ou à l'extérieur ; que le joueur soit membre d'association sportive,
membre ou abonné d'un golf avec terrain, golf d’entreprise, ou indépendant ; et que les scores soient
bons ou mauvais.
C'est FLEOLE qui calcule et diffuse les nouveaux index.
Les golfs organisateurs de compétitions/index sont responsables de la transmission des résultats au
centre serveur FLEOLE.
Les Clubs sont également responsables du fait que l'index des joueurs corresponde le plus possible à
leur niveau de jeu.
Les principes de la gestion centralisée des index
Pas de licence = Pas d'index
= Pas d'inscription à une compétition/index
Ces principes entraînent les conséquences pratiques suivantes :
Inscription à une compétition comptant pour la gestion des index dite : "Compétition/index"
Les compétitions/index et la gestion des index concernent les joueurs porteurs de la licence ffgolf
valide.
Tout joueur ne pouvant présenter sa licence (ou ne figurant pas comme licencié sur l'ordinateur du
golf dans ses fichiers "adhérents" ou "joueurs extérieurs") ne pourra pas être traité informatiquement
et ne pourra même pas être saisi comme inscrit dans la compétition (une procédure spéciale est
prévue pour les joueurs titulaires d'une licence étrangère). Dès la fin de la saisie de ses inscrits, le golf
lance de son ordinateur, à l'intention de Fléole et via son modem, le contrôle informatique des inscrits.
Fléole retourne au golf pour tous les licenciés qu'il a identifié grâce à leur numéro de licence, la valeur
d'index à la date souhaitée par le golf. Si l'index réel est différent de celui déclaré par le Joueur, alors
la fiche informatique du joueur dans l'ordinateur du golf est mise à jour avec reconstruction
automatique des coups reçus et des séries.
Un joueur licencié de l'année précédente et qui n'a pas renouvelé sa licence au 1er avril de l'année en
cours peut être inscrit dans la compétition mais a son droit à gestion de l'index suspendu : la saisie de
son score est bloquée dans le logiciel fédéral de gestion des compétitions tant que sa licence n’aura
pas été renouvelée.
Inscription à toute compétition autre qu'une compétition/index
Afin d'éviter que les classements nets de ces épreuves ne soient dénaturés par les "faux index", les
golfs organisateurs peuvent lancer de leur ordinateur dès la fin de la saisie des inscriptions, à
l'intention de Fléole et via leur modem, le contrôle informatique des inscrits.
Fléole retourne au golf pour tous les licenciés qu'il a identifié grâce à leur numéro de licence, la valeur
d'index à la date souhaitée par le golf. Si l'index réel est différent de celui déclaré par le Joueur, alors
310
 6.1 – METHODE DE CALCUL DE L'INDEX
la fiche informatique du joueur dans l'ordinateur du golf est mise à jour avec reconstruction
automatique des coups reçus et des séries.
Les joueurs non reconnus par Fléole apparaissent en « non contrôlé » au retour du contrôle des
inscrits sur le logiciel fédéral de gestion des compétitions. L’index déclaré sera utilisé pour la gestion
de la compétition.
Mise à jour des Index
C'est FLEOLE qui collecte les scores que les golfs lui adressent dès la fin de la compétition/index
qu'ils ont organisé et qui met à jour les index à partir de ces données.
Dès que ces éléments ont été transmis, les index de tous les joueurs licenciés, qu'ils soient membres
d'association sportive, membres ou abonnés de golf avec terrain, golf d’entreprise, ou indépendants,
sont immédiatement mis à jour et consultables de quatre manières différentes :
-
Par le golf de licence depuis son ordinateur, dont les historiques d'index de ses joueurs
licenciés sont automatiquement mis à jour à chaque connexion avec FLEOLE ;
-
Par un golf organisateur de compétition, par demande de contrôle informatique des inscrits à
sa compétition avec mise à jour automatique dans la fiche du joueur de son index avec la
valeur de Fléole lorsque celle-ci diffère de celui déclaré par le joueur ;
-
Par le licencié lui-même :
- sur Internet : www.ffgolf.org (accès par le portail licencié)
Les "non classés" : attribution du 1er index
Fléole attribue automatiquement le premier index lorsque, dans une compétition/index, le joueur
réalise la première performance entraînant un différentiel négatif. L'index est modifié selon la valeur
de différentiel obtenue à partir d'une valeur initiale de 53,5.
Fiches informatiques d'historique d'index
Pour des besoins de déplacements à l'étranger, de statistiques ou d'archivage, les joueurs pourront
obtenir leur fiche informatique d'historique d'index.
Ce document, s'il est validé par le tampon de la Commission Sportive de son golf de licence (ou de la
ffgolf pour un indépendant), est une pièce officielle attestant du handicap du joueur à la dernière date
de compétition figurant sur l'historique.
Ce n'est pas une pièce officielle au jour de sa présentation, car, depuis la date d'édition de cette fiche,
le joueur a pu disputer d'autres compétitions.
Pour les licenciés ayant pris leur licence dans un golf informatisé :
Leur golf de licence leur fournira leur fiche informatique d'historique d’index et la validera en apposant
le tampon de la Commission Sportive du golf.
Pour les licenciés ayant pris leur licence dans un golf non informatisé ou bien à la Fédération
ou par courrier :
Sur demande du joueur concerné qui devra joindre une enveloppe timbrée avec l'adresse de retour, la
Commission Sportive Nationale de la ffgolf fournira la fiche informatique d'historique de handicap et la
validera en apposant son tampon.
311
 6.2 – 1
ère
SERIE NATIONALE ET LICENCE OR
6.2
1ERE SERIE NATIONALE ET LICENCE OR
Les listes de joueurs de 1ère Série Nationale sont établies selon les normes énoncées ci-dessous :
1ère série Élite
pour les messieurs : 50 premiers amateurs du Mérite final au 31 décembre de l’année précédente.
pour les dames : 30 premières amateurs du Mérite final au 31 décembre de l’année précédente.
1ère série Fédérale
Etre classé dans le Mérite amateur final de l’année précédente
Licence Or
La liste des titulaires, les critères d'obtention et le courrier envoyé aux joueurs sont consultables sur
Extranet (http://xnet.ffgolf.org) rubrique Documentations / Sport.
312
 6.3 - MERITE NATIONAL DES CLUBS
6.3
MERITE NATIONAL DES CLUBS
Pour le Mérite National des Clubs, il est créé deux classements distincts, l'un pour les Messieurs, l'autre pour les Dames.
L'accession aux classements est conditionnée à la participation du Club au Championnat de France par Equipes des moins de 17 ans
garçons (divisions ou promotions) ou filles.
Compétitions prises en compte pour l'attribution des points
Classement Messieurs
Classement Dames
Championnat de France par Equipes
(Divisions ou Promotion)
Championnat de France par Equipes des Equipes 2
Coupe d'Europe des Clubs Messieurs
Coupe d'Europe des Clubs Dames
Championnat de France par Equipes
des moins de 17 ans Garçons
Championnat de France par Equipes des moins de
17 ans Filles
Trophée Brigitte Varangot
Championnat de France par Equipes
Mid-Amateurs Messieurs
Trophée Puiforcat
Championnat de France par Equipes
Mid-Amateurs Dames
Trophée Cotnaréanu
Championnat de France par Equipes
Seniors Messieurs
Trophée Saint Sauveur
Championnat de France par Equipes
Seniors Dames
Trophée de la Commission Féminine
Classements nationaux :
nombre et rang des joueurs
Trophée Jean Lignel
Evolution en division :
Si une équipe monte de division ou évite la descente du fait de la défection d’une autre équipe, elle se verra
attribuer les points de sa propre performance.
Transfert de licence:
Dans le cas d'un transfert de club après le 31 mars, les points apportés par ce joueur à partir de sa place au
Mérite Amateur restent acquis au club dans lequel il était au 31 mars.
Joueurs professionnels :
Un maximum de 2 joueurs ayant été membres du club durant au moins 3 ans avant la date de leur passage
professionnel peuvent rapporter des points à ce club pendant leur 5 premières années de
professionnalisme.
Pour un même joueur, il n’y a pas de cumul possible entre les points rapportés par le Mérite Amateur et ceux
du classement National Professionnel
Classements de référence : classement national pro.
313
 6.3 - MERITE NATIONAL DES CLUBS
GRILLE DES POINTS MESSIEURS
DIVISIONS
MESSIEURS
Participation Promotion
Descente de 4ème Division en
Promotion
Montée en 4ème Division
Maintien en 4ème Division
Descente en 4ème Division
Montée en 3ème Division
Maintien en 3ème Division
Descente en 3ème Division
Montée en 2ème Division
Maintien en 2ème Division
Descente en 2ème Division
Montée en 1ère Division
Maintien en 1ère Division
Finaliste 1ère Division
Vainqueur 1ère Division
DIVISIONS
MID-AMATEURS ET SENIORS
15 pts
40 pts
90 pts
Participation Promotion
Descente de 3ème Division en
Promotion
Montée en 3ème Division
Maintien en 3ème Division
Descente en 3ème Division
Montée en 2ème Division
Maintien en 2ème Division
Descente en 2ème Division
15 pts
40 pts
75 pts
CHPT PAR EQUIPES
DES MOINS DE 17 ANS
GARCONS
Participation Promotion
Descente de 3ème Division en
Promotion
Montée en 3ème Division
Maintien en 3ème Division
Descente en 3ème Division
Montée en 2ème Division
Maintien en 2ème Division
Descente en 2ème Division
100 pts
15 pts
200 pts
210 pts
Montée en 1ère Division
Maintien en 1ère Division
150 pts
Montée en 1ère Division
Maintien en 1ère Division
250 pts
450 pts
Finaliste 1ère Division
225 pts
Finaliste 1ère Division
375 pts
750 pts
1000 pts
ère
Vainqueur 1
Division
300 pts
ère
Vainqueur 1
Division
450 pts
CHPT DES EQUIPES 2
Participation Promotion
Descente de 2ème Division en
Promotion
Montée en 2ème Division
Maintien en 2ème Division
Descente en 2ème Division
Montée en 1ère Division
Maintien en 1ère Division
Finaliste 1ère Division
Vainqueur 1ère Division
15 pts
75 pts
150 pts
225 pts
300 pts
AUTRES COMPETITIONS
Trophée
Jean Lignel
18ème et plus
14ème à la 17ème place
10ème à 13ème place
9ème
8ème
7ème
6ème
5ème
4ème
3ème
2ème
Vainqueur
Coupe
d’Europe
15 pts
40 Pts
80 pts
110 pts
140 pts
170 pts
200 pts
250 pts
300 pts
350 pts
400 pts
500 pts
20 pts
40 pts
60 pts
80 pts
100 pts
150 pts
200 pts
300 pts
CLASSEMENTS NATIONAUX
Mérite
Amateur
1 joueur dans les 10 premiers
1 joueur de la 11ème à la 20ème place
1 joueur de la 21ème à la 30ème place
1 joueur de la 31ème à la 50ème place
1 joueur de la 51ème à la 100ème place
1 joueur de la 101ème place à la 200ème place
Au delà de la 200ème place
200 pts
100 pts
70 pts
50 pts
30 pts
20 pts
10 pts
Clt. Nat.
Pro
100 pts
50 pts
35 pts
25 pts
15 pts
10 pts
5 pts
ère
Départage : En cas d’égalité pour la 1 place, les clubs seront départagés à partir des points acquis en
divisions ou promotions messieurs, puis si l’égalité subsiste, à partir des points acquis en Championnat de
France par équipes des moins de 17 ans garçons.
314
 6.3 - MERITE NATIONAL DES CLUBS
GRILLE DES POINTS DAMES
DIVISIONS
DAMES
Participation Promotion
Descente de 3ème Division
en Promotion
DIVISIONS
MID-AMATEURS ET SENIORS
Participation Promotion
Descente de 3ème Division
en Promotion
15 pts
ème
15 pts
ème
Montée en 3 Division
Maintien en 3ème Division
Descente en 3ème Division
Montée en 2ème Division
Maintien en 2ème Division
90 pts
Descente en 2ème Division
Montée en 1er Division
Maintien en 1er Division
Finaliste 1ère Division
Vainqueur 1ère Division
CHPT PAR EQUIPES
DES MOINS DE 17 ANS
FILLES
Participation en Promotion
Descente de 1ère Division
en Promotion
50 pts
ère
Montée en 3 Division
Maintien en 3ème Division
Descente en 3ème Division
Montée en 2ème Division
Maintien en 2ème Division
40 pts
210 pts
Descente en 2ème Division
75 pts
450 pts
750 pts
1000 pts
Montée en 1ère Division
Maintien en 1ère Division
Finaliste 1ère Division
Vainqueur 1ère Division
150 pts
225 pts
300 pts
Montée en 1 Division
Maintien en 1ère Division
1/8ème de finaliste
100 pts
150 pts
Quart de finaliste
200 pts
Demi-finaliste
Finaliste
Vainqueur
250 pts
375 pts
450 pts
CHPT DES EQUIPES 2
Participation
Quart de finaliste
Demi-finaliste
Finaliste
Vainqueur
15 pts
75 pts
150 pts
225 pts
300 pts
AUTRES COMPETITIONS
Coupe d’Europe
8ème
7ème
6ème
5ème
4ème
3ème
2ème
Vainqueur
20 pts
40 pts
60 pts
80 pts
100 pts
150 pts
200 pts
300 pts
CLASSEMENTS NATIONAUX
Mérite
Amateur
1 joueuse dans les 10 premières
1 joueuse de la 11ème à la 20ème place
1 joueuse de la 21ème à la 30ème place
1 joueuse de la 31ème à la 50ème place
1 joueuse de la 51ème à la 100ème place
1 joueuse de la 101ème place à la 200ème place
Au delà de la 200ème place
200 pts
100 pts
70 pts
50 pts
30 pts
20 pts
10 pts
Clt. Nat.
Pro
100 pts
50 pts
35 pts
25 pts
15 pts
10 pts
5 pts
ère
En cas d’égalité pour la 1 place, les clubs seront départagés à partir des points acquis en divisions ou
promotions dames, puis si l’égalité subsiste, à partir des points acquis en championnat de France par
équipes des moins de 17 ans filles.
315
 6.4 - MERITE NATIONAL DES ECOLES DE GOLF
6.4
MERITE NATIONAL DES ECOLES DE GOLF TROPHEE GERARD CROUZAT-REYNES
La Direction Sportive de la Fédération Française de Golf a fait du développement des écoles de golf des
clubs une de ses priorités.
Une école de golf sera d'autant plus performante que se trouveront étroitement associés :
1)
2)
3)
un engagement fort des dirigeants permettant de dégager des moyens ;
un recrutement élargi faisant appel aux meilleurs éléments issus du golf scolaire ;
une équipe d'éducateurs altruistes et passionnés dirigés par un pro de Golf en relation directe avec
l'encadrement fédéral.
Les Clubs souhaitant rentrer dans le Classement des Ecoles de Golf "Performance et Espoir" doivent
répondre à une exigence :
L’Ecole de Golf du Club doit prendre part au Championnat de France par équipes des moins de
17 ans garçons ou filles.
Les classements, développés en parfaite synergie avec la Charte des Ecoles de Golf, font référence aux
catégories sportives Minime, Benjamin et les moins de 13 ans.
316
 6.4 - MERITE NATIONAL DES ECOLES DE GOLF
6.4-1
MERITE NATIONAL ESPOIR DES ECOLES DE GOLF TROPHEE GERARD CROUZAT-REYNES
Le Classement Espoir prend en compte 3 critères indépendants permettant d’apprécier la capacité des
Clubs à recruter des jeunes et à les faire progresser jusqu’à un premier niveau de compétition.
1) Evolution de l’index (de l’année en cours) de plus 5 points des joueurs avec comme barème de
points :
1 à 2 joueurs
3 à 4 joueurs
5 à 6 joueurs
7 à 8 joueurs
9 à 11 joueurs
12 à 14 joueurs
15 à 17 joueurs
18 à 20 joueurs
21 à 24 joueurs
25 à 28 joueurs
29 à 32 joueurs
33 à 36 joueurs
37 à 40 joueurs
41 à 44 joueurs
45 à 48 joueurs
49 joueurs et plus
100 points
200 points
300 points
400 points
500 points
600 points
700 points
800 points
900 points
1000 points
1100 points
1200 points
1300 points
1400 points
1500 points
1600 points
2) Pourcentage des licenciés (16 ans et moins) par rapport au nombre total de licenciés du Club (lien de
type 01 et 02) avec comme barème de points :
o 1% est égal à 40 points avec un maximum de 20% (il faut un minimum de 100 licences pour
le total de licenciés du Club).
3) Bonus : Nombre de moins de 13 ans licenciés rentrant dans le critère 1 avec comme barème de
points : 20 points par poussin avec un maximum de 300 points.
4) Nombre de créations de licence de moins de 13 ans (20 points par licence avec un maximum de 400
points).
Départage : Dans le cas où plusieurs équipes seraient à égalité, le critère 1 puis les critères 2, 3, 4
serviront respectivement de clé de départage. Dans le cas d’une égalité parfaite les clubs seront
classés ex aequo.
Pour les critères 1 et 3 :
Transfert de licence:
Dans le cas d'un transfert de club après le 31 mars, les points apportés par ce joueur restent acquis au club
dans lequel il était au 31 mars.
317
 6.4 - MERITE NATIONAL DES ECOLES DE GOLF
6.4-2
MERITE NATIONAL PERFORMANCE DES ECOLES DE GOLF TROPHEE GERARD CROUZAT REYNES
Ce classement a pour vocation première de valoriser les résultats des Ecoles de Golf des Clubs sur le plan
sportif.
Championnat par équipes :
Chpt de France par Equipes
des moins de 17 ans garçons
Descente en PROMOTION
Participation PROMOTION inter
régionale
50 pts
400 pts
300 pts
½ finaliste
300 pts
200 pts
¼ de finaliste
ère
Montée en 1 DIVISION
ère
Maintien en 1 DIVISION
Vainqueur
150 pts
ème
Montée en 2
DIVISION
ème
Maintien en 2
DIVISION
ème
Descente en 2
DIVISION
Championnat de France Jeunes
Finaliste
ème
Montée en 3
DIVISION
ème
Maintien en 3
DIVISION
ème
Descente en 3
DIVISION
Championnats Individuels :
600 pts
150 pts
1/8 de finaliste
Finaliste 1
ère
DIVISION
750 pts
100 pts
1/16 de Finaliste
Vainqueur 1
ère
DIVISION
1000 pts
50 pts
Participation nationale
Participation à la finale inter-régionale
Chpt de France par Equipes
30 pts
10 pts
Tournoi Fédéral Jeunes
des moins de 17 ans filles
Participation en Promotion
ère
Descente de 1 division en
Promotion
ère
Montée en 1 division
ère
Maintien en 1 division
ème
1/8
de finaliste
1er
100 pts
200 pts
2ème
200 pts
180 pts
3ème
300 pts
¼ de finaliste
½ finaliste
Finaliste
Vainqueur
160 pts
4ème
400 pts
600 pts
750 pts
1000 pts
5ème
6ème
7ème
8ème
9ème
10ème
318
140 pts
120 pts
100 pts
80 pts
60 pts
40 pts
20 pts
 6.4 - MERITE NATIONAL DES ECOLES DE GOLF
Bonus
European Young Master
1 garçon dans les 50 premiers du Mérite
150 Pts
1er
600 Pts
1 garçon de la 51 à la 100 place du Mérite
100 Pts
2ème
500 Pts
1 garçon classé dans le Mérite (+ de 100)
50 Pts
3ème
400 Pts
4ème
300 Pts
1 fille dans les 25 premières du Mérite
150 Pts
5ème
200 Pts
1 fille de la 26 à la 50 place du Mérite
1 fille classée dans le Mérite (+de 50)
100 Pts
50 Pts
6ème
100 Pts
Championnat d'Europe par Equipes
Evian Masters Juniors Cup
France Espagne Benjamins-Minimes
Quadrangulaire Girls
Quadrangulaire Boys
1 sélectionné
NB :
Chaque joueur marque les points
correspondant à ses performances mais ne
peut rapporter à son club plus de 600 points.
100 Pts
Départage :
Dans le cas ou une ou plusieurs équipes seraient à égalité, le résultat des Championnat de France par
Equipes des moins de 17 ans filles puis celui des garçons serviront respectivement de clé de départage.
Dans le cas d’une égalité parfaite les clubs seront classés ex aequo.
Transfert de licence:
Dans le cas d'un transfert de club après le 31 mars, les points apportés par ce joueur à partir de sa place au
Mérite Amateur restent acquis au club dans lequel il était au 31 mars.
319
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
6.5
MERITE NATIONAL AMATEUR TROPHEE MARIE-CHRISTINE UBALD BOCQUET TROPHEE PHILIPPE MARTIN
Le principe du Mérite amateur national est fondé sur un système où le gain de points est basé
uniquement sur la performance (gains des points en fonction de la place dans un tournoi) et un
classement effectué sur la somme des points obtenus pendant la période de référence.
I - Modalités de calcul pour le Mérite amateur
Seule la notion de tournoi compte pour le Mérite. Par « tournoi », il faut comprendre un championnat ayant un
minimum de 2 tours de stroke play (un tournoi initialement prévu sur 2 tours minimum et ramené à au moins
un tour à la suite d'intempéries ou circonstances exceptionnelles est tout de même pris en compte pour le
Mérite Amateur).
Les tournois de match-play avec une qualification en stroke play sont distingués comme deux épreuves
distinctes pouvant rapporter des points pour le Mérite Amateur. Dans ce cas, la qualification en stroke play a
une catégorie de moins que la phase finale en match play. Les tournois sont répartis dans les différentes
catégories en fonction de leur champ de joueurs.
Le classement du Mérite Amateur est établi en faisant la somme des 10 meilleures performances (en points)
réalisées sur la période de référence (période glissante).
En cas d’égalité, les points des places concernées sont partagés entre les joueurs, sauf pour la première
place du classement quand un play off a été organisé.
Les catégories des tournois sont numérotées de 0 à 10. Toutes les catégories distribuent des points en
fonction de leur importance selon les grilles établies en annexe 1.
II - Règlement Général
La Commission Sportive Nationale et la Direction Technique Nationale se réservent la possibilité de
modifier un ou des termes de ce Règlement s'ils entraînaient une anomalie notoire (notamment la
catégorie d’un tournoi, a posteriori, en fonction du champ des joueurs).
Le Mérite Amateur est ouvert à tous les licenciés de la Fédération Française de Golf.
A. Dotation
Le Mérite National Amateur est doté :
- du Trophée Marie-Christine UBALD BOCQUET pour les dames
- du Trophée Philippe MARTIN pour les messieurs
B. Compétitions prises en compte
ère
Les compétitions prises en compte sont toutes celles comptant pour la gestion des index de 1 série (sauf
celles donnant accès aux circuits professionnels) :
- celles inscrites dans la liste de tournois classés dans les catégories établies ci-après en annexe ;
- toutes celles qui sont inscrites au calendrier des grands prix ;
- l’épreuve de Ligue désignée par celle-ci ;
- les compétitions universitaires américaines ;
- celles inscrites au calendrier de l’AEG (Association Européenne de Golf) ;
- autres épreuves validées par la direction sportive.
Tout joueur s’inscrivant à une épreuve professionnelle ou à une épreuve internationale non répertoriée dans la
liste des tournois pris en compte pour le Mérite Amateur doit préalablement prévenir la Direction Sportive
pour que ses résultats puissent être comptabilisés dans le calcul du Mérite.
320
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
C. Principe du glissement sur une année
Le Mérite prend en compte une période de 12 mois en "glissant" de mois en mois. C’est à dire qu’une fois le
mois de janvier 2012 écoulé, les points obtenus lors du mois de janvier 2011 disparaissent du Mérite.
Ce système de Mérite glissant évite qu’en début de saison des bouleversements importants et injustifiés se
produisent par rapport au ranking de fin de saison en ne prenant en compte que les seules épreuves des
premiers mois.
D. Conditions d’accès et finalité
Pour apparaître au mérite Amateur, chaque joueur doit marquer au minimum 3 fois des points lors des 12
derniers mois.
La licence Or (Statut Elite) sera attribuée aux 50 premiers amateurs et aux 30 premières amateurs dames du
Mérite au 31 décembre.
E. Classification et poids relatif des compétitions
La classification des tournois par catégorie est évolutive d’année en année en fonction du niveau de chaque
compétition. Elle est établie dans les annexes 2 et 2bis. Les catégories mentionnées dans ces annexes sont
celles de l’année en cours. Selon la catégorie du tournoi, le nombre de places attribuant des points et les
points affectés à chaque place est variable et font l'objet des grilles d'attributions de points établies dans les
annexes 1, 1bis et 1ter.
Pour toutes les épreuves amateurs disputées en stroke-play, 50% des joueurs au maximum (arrondi au
nombre supérieur) marqueront des points. Ex : 15 joueuses participent à un GP de cat.8, seulement les 8
premières marqueront des points.
er
Les joueurs éliminés au 1 tour d’un tournoi en match-play avec une qualification en stroke-play ne
marqueront pas de points selon la grille établie en annexe 1 ter.
F. Principes pour une épreuve fédérale dont la
catégorie est à calculer
La catégorie d’une épreuve est calculée à partir de 2 joueuses pour les dames et 5 joueurs chez les
messieurs comptant dans le calcul de catégorisation (il faut donc 2 joueuses en dessous de 6,5 d’index et 5
joueurs en dessous de 4,5) . Si ces nombres ne sont pas atteints, l’épreuve ne rapporte aucun point pour le
Mérite Amateur. (A l’exception du Championnat de France des Jeunes incluant toutes les qualifications
régionales et inter-régionales)
La catégorie est attribuée en fonction du nombre de points rapportés par l’épreuve.
er
Ce sont les joueurs ayant rendu un score valide lors du 1 tour qui sont pris en compte dans le calcul de la
er
catégorie. Les joueurs forfaits ou disqualifiés lors du 1 tour ne sont pas comptabilisés.
Pour les messieurs, les 50 meilleurs index de la compétition rapportent selon le tableau ci-dessous un certain
nombre de points. L’addition de ces points déterminera la catégorie de l’épreuve.
Pour les dames, les 25 meilleurs index de la compétition rapportent selon le tableau ci-dessous un certain
nombre de points. L’addition de ces points déterminera la catégorie de l’épreuve.
321
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
Points rapportés par joueur
Idx arrondi messieurs
+3 et mieux
+2
+1
0
1
2
3
4
Points
11
9
7
5
4
3
2
1
Index arrondi dames
+2 et mieux
+1
0
1
2
3
4
5
6
Points
11
9
7
6
5
4
3
2
1
Catégories en fonction du nombre de points obtenus
Catégorie
Messieurs
Dames
Moins de 51 points
10
Moins de 11 points
De 51 points à 120 points
9
De 11 points à 45 points
De 121 points à 190 points
8
De 46 points à 80 points
De 191 points à 260 points
7
De 81 points à 115 points
De 261 points à 330 points
6
De 116 points à 140 points
De 331 points à 400 points
5
De 141 points à 175 points
Plus de 400 points
4
Plus de 175 points
322
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
Annexe 1 : grille des points pour les places obtenues
en stroke play Messieurs
Place
Cat.
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51-60
61-70
1300
1040
780
650
520
520
520
520
520
520
390
390
390
390
390
325
325
325
325
325
260
260
260
260
260
195
195
195
195
195
130
130
130
130
130
130
130
130
130
130
98
98
98
98
98
98
98
98
98
98
65
39
Cat. Cat. 1
0 bis
1150
920
670
575
460
460
460
460
460
460
345
345
345
345
345
288
288
288
288
288
230
230
230
230
230
173
173
173
173
173
115
115
115
115
115
115
115
115
115
115
87
87
87
87
87
87
87
87
87
87
58
35
1000
800
600
500
400
400
400
400
400
400
300
300
300
300
300
250
250
250
250
250
200
200
200
200
200
150
150
150
150
150
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
75
75
75
75
75
75
75
75
75
75
50
30
Cat.
2
600
450
360
300
255
210
180
150
120
105
90
90
90
90
90
80
80
80
80
80
70
70
70
70
70
60
60
60
60
60
50
50
50
50
50
40
40
40
40
40
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Cat. 3
360
270
216
180
153
126
108
90
72
63
55
55
55
55
55
45
45
45
45
45
35
35
35
35
35
30
30
30
30
30
25
25
25
25
25
20
20
20
20
20
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
Cat. 3 Cat. 4 Cat. 5 Cat. 6 Cat. 7 Cat. 8 Cat. 9
bis
290
218
174
145
124
102
87
73
58
51
45
45
45
45
45
35
35
35
35
35
25
25
25
25
25
20
20
20
20
20
15
15
15
15
15
10
10
10
10
10
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
220
165
132
110
94
77
66
55
44
39
35
35
35
35
35
25
25
25
25
25
15
15
15
15
15
10
10
10
10
10
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
323
135
101
81
68
57
47
41
34
27
24
20
20
20
20
20
10
10
10
10
10
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
80
60
48
40
34
28
24
20
16
14
12
11
10
8
8
7
6
5
5
5
4
4
4
3
3
3
3
3
3
3
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
50
38
30
25
21
18
15
13
10
9
8
7
7
6
6
5
5
4
4
4
3
3
3
2
2
2
2
2
2
2
30
23
18
15
13
11
9
8
7
7
6
6
5
5
4
4
3
3
2
2
10
8
6
5
5
4
4
3
3
2
Cat.
10
5
3
2
1
1
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
Annexe 1 bis : grille des points pour les places obtenues
en stroke play Dames
Place
Cat.
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51-60
61-70
1300
1040
780
650
520
520
520
520
520
520
390
390
390
390
390
325
325
325
325
325
260
260
260
260
260
195
195
195
195
195
130
130
130
130
130
130
130
130
130
130
98
98
98
98
98
98
98
98
98
98
65
39
Cat. Cat. 1
0 bis
1150
920
670
575
460
460
460
460
460
460
345
345
345
345
345
288
288
288
288
288
230
230
230
230
230
173
173
173
173
173
115
115
115
115
115
115
115
115
115
115
87
87
87
87
87
87
87
87
87
87
58
35
1000
800
600
500
400
400
400
400
400
400
300
300
300
300
300
250
250
250
250
250
200
200
200
200
200
150
150
150
150
150
100
100
100
100
100
100
100
100
100
100
75
75
75
75
75
75
75
75
75
75
50
30
Cat.
2
600
450
360
300
255
210
180
150
120
105
90
90
90
90
90
80
80
80
80
80
70
70
70
70
70
60
60
60
60
60
50
50
50
50
50
40
40
40
40
40
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Cat. 3
360
270
216
180
153
126
108
90
72
63
55
55
55
55
55
45
45
45
45
45
35
35
35
35
35
30
30
30
30
30
25
25
25
25
25
20
20
20
20
20
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
Cat. 3 Cat. 4 Cat. 5 Cat. 6 Cat. 7 Cat. 8 Cat. 9
bis
290
218
174
145
124
102
87
73
58
51
45
45
45
45
45
35
35
35
35
35
25
25
25
25
25
20
20
20
20
20
15
15
15
15
15
10
10
10
10
10
8
8
8
8
8
8
8
8
8
8
220
165
132
110
94
77
66
55
44
39
35
35
35
35
35
25
25
25
25
25
15
15
15
15
15
10
10
10
10
10
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
4
4
4
4
4
4
4
4
4
4
324
135
101
81
68
57
47
41
34
27
24
20
20
20
20
20
10
10
10
10
10
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
3
3
3
3
3
3
3
3
3
3
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
80
60
48
40
34
28
24
20
16
14
12
11
10
8
8
7
6
5
5
5
50
38
30
25
21
18
15
13
10
9
8
7
7
6
6
30
23
18
15
13
11
9
8
7
7
10
8
6
5
5
Cat.
10
5
3
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
Annexe 1 ter : grille des points pour les places obtenues
en match play Messieurs et Dames
Tournois féminins ou masculins en match play,
avec ou sans qualification en stroke play
Place
Cat. 0 Cat. 1 Cat. 2 Cat. 3 Cat. 3 Cat. 4 Cat. 5 Cat. 6 Cat. 7 Cat. 8
bis
bis
Cat.
9
Cat.
10
Match play
Vainqueur
1250
1100
660
396
319
242
149
88
55
33
12
6
Finaliste
950
850
495
297
240
182
111
66
41
25
9
4
Demi-finaliste
700
600
363
218
176
133
82
48
30
18
6
Quart finaliste
500
400
219
131
106
80
49
29
18
1/8 finaliste
300
200
104
63
51
39
22
1/16 finaliste
150
130
74
38
29
20
325
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
Annexe 2 : Liste des tournois messieurs pris en compte et catégories
Cette liste non-exhaustive contient des tournois ne se disputant pas obligatoirement tous les ans.
Les catégories des tournois américains universitaires seront définies selon le classement en
cours, des Universités dans leurs championnats (NCAA, NAIA...) et divisions respectives. Ce
document est disponible sur simple demande à la Direction Sportive.
La catégorie des épreuves internationales non citées sera déterminée par la Direction Sportive.
Catégories
0 Mess.
Tournois
Tournois du circuit "European Tour"
Tournois du ‘’PGA Tour’’
0 bis Mess. British Amateur
US Amateur
US Amateur Public Links
Championnat du Monde par Equipes (Classement individuel)
1 Mess.
St Andrews Links
Scratch Players
Championnat d'Europe Individuel
Porter Cup
Tournois du "Challenge Tour"
2 Mess.
US Juniors
US Seniors
Championnat d'Europe par Equipe Amateurs (Classement individuel)
Callaway - Junior World Championship
Internationaux d'Angleterre - Brabazon Trophy
Lytham Trophy
Australian Amateur Championship
Pacific Coast
European Nation Championship
Scottish Stroke Play Championship
3 Mess.
Coupe Murat
Internationaux du Portugal
Internationaux d'Espagne
Internationaux d’Afrique du Sud
Irish Amateur Open Championship
Tournois de l'Alps Tour
Qualifications Open de France
3 bis Mess. British Mid-amateur Championship
Coupe Ganay et Championnat de France Amateurs
Internationaux de France Match Play – Trophée Gordon BENNETT
Scottish Youths Stroke Play Championship
Welsh Open Stroke Play Championship
Championnat d'Europe par Equipe Boys (Classement individuel)
Internationaux de Suisse
Internationaux d'Allemagne
Internationaux d'Italie
Internationaux du Mexique
British Boys Championship
North of Ireland Championship
South of England Open Amateur
Tournois professionnels français (Sur décision de la Direction Sportive)
Berkshire Trophy
326
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
4 Mess.
Orange Bowl
Saint Georges Grand Challenge
Pré-Qualification US Amateur
Championnat d'Europe Individuel Mid-amateurs
English Men’s Open Mid-Amateur Championship - Logan Trophy
Championnat d'Europe par Equipe Boys (Classement individuel)
Birkdale Silver Goblet
Internationaux de France Cadets Garçons - Trophée Michel CARLHIAN
PQ Tournois Majeurs Professionnels (2ème Stage)
Scottish Boys Open Stroke play Championship
5 Mess.
Welsh Open Youth Championship
English Boys
British Senior Championship
Championnat de France Juniors – Trophée CROCODILE
Internationaux de Belgique Juniors
Internationaux d'Espagne Juniors
European Young Masters
Coupe d'Europe des Clubs (Classement individuel)
Championnat du Monde Universitaire (Classement individuel)
Championnat d’Europe Individuel Seniors
PQ Tournois Majeurs Professionnels (1er Stage)
Duke of York
Internationaux d’Allemagne Boys
Internationaux de Finlande
6 Mess.
Championnat d’Europe par équipes Seniors (Classement individuel)
Doral (16-18 ans)
Championnat de France des Jeunes (Cadets)
Internationaux de France Mid-amateurs Stroke Play
Irish Senior Championship
Mc Gregor Trophy (U16)
English Seniors Championship
Reid Trophy
7 Mess.
Tournoi Fédéral Jeunes (Minimes)
Doral (14-15 ans)
Internationaux de France Seniors
Championnat de France des Jeunes (Minimes)
8 Mess.
Tournoi Fédéral Jeunes (Benjamins)
Championnat de France Seniors – Trophée DAUBERVILLE
Doral (12-13 ans)
Championnat de France des Jeunes (Benjamins)
Internationaux de France Seniors 2
9 Mess.
Championnat de France des Jeunes (Moins de 13 ans)
A calculer
Divisions Nationales (Classement Individuel)
Promotions Nationales et Inter-Régionales Messieurs (Classement Individuel)
Mérite Inter Régional Benjamins Minimes – Finale Inter Régionale
Coupe de France - Trophée Jean Lignel (Classement ind. après 2 tours)
Grands Prix
Grands Prix Seniors
Championnat de France F.F.Sport U.
Championnat de France par équipes Seniors 2 (Classement individuel)
327
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
Annexe 2bis : Liste des tournois dames pris en compte et catégories
Cette liste non-exhaustive contient des tournois qui ne se disputent pas obligatoirement tous les
ans.
Les Catégories des tournois américains universitaires seront définies selon le classement,
en cours, des Universités dans leurs championnats (NCAA,NAIA..) et divisions respectives.
Ce document est disponible sur simple demande à la Direction Sportive.
La catégorie des épreuves internationales non citées sera déterminée par la Direction Sportive.
Catégories
0 Dames Tournois du circuit européen
Tournois du LPGA
Tournois
0 bis Dames US Ladies
British Ladies
Championnat du Monde par Equipe (Classement individuel)
1 Dames
Championnat d'Europe Individuel
2 Dames
Internationaux d'Espagne
US Juniors
Championnat d'Europe par Equipes Dames (Classement individuel)
US Seniors
European Nation Championship
British Stroke Play Championship
3 Dames
Internationaux de France Juniors Filles – Trophée Esmond
Scottish Ladies Open Stroke Play Championship
Internationaux de France Stroke Play – Trophée Cécile De Rothschild
Tournois du Generali Ladies Tour
3 bis Dames Coupe Gaveau et Championnat de France
British Girls
Championnat d'Europe par Equipe Girls (Classement individuel)
Internationaux du Mexique
Internationaux du Portugal
Irish Ladies Open Stroke Play Championship
Internationaux d'Allemagne
4 Dames
Coupe de France Dames – Trophée Pierre Lafite
Internationaux d'Italie
Saint Rule Trophy
Internationaux de Suisse
Orange Bowl
Scottish Lady Junior Open Championship
ème
2
Pré qualification du British Open
328
 6.5 - MERITE NATIONAL AMATEUR
5 Dames
Internationaux de Belgique Juniors
Championnat du Monde Universitaire (Classement individuel)
European Young Masters
Duke of York
USGA Seniors Amateur
Coupe d’Europe des Clubs (Classement individuel)
Internationaux d'Espagne Juniors
Internationaux d’Alllemagne Girls
Internationaux de Finlande Dames
Skandia Junior Open
Championnat d’Europe Individuel Seniors
Welsh Ladies’ Amateur Open Stroke play Championship
Championnat de France Juniors – Trophée Catherine LACOSTE
6 Dames
Doral (16-18 ans)
Internationaux de France Mid-amateurs Stroke Play
Championnat de France Cadets
British Seniors
Championnat d’Europe par équipes Seniors (Classement individuel)
7 Dames
Championnat de France F.F.Sport U.
Open International Seniors
Doral (14-15 ans)
Championnat de France des Jeunes Minimes
Tournoi Fédéral Jeunes Minimes
8 Dames
Tournoi Fédéral Jeunes Benjamins
Championnat de France des Jeunes Benjamins
Doral (12-13 ans)
Championnat de France Seniors
9 Dames
Championnat de France des Jeunes (Moins de 13 ans)
Championnat Fédéral du Golf d’Entreprise
A calculer
Divisions Nationales (Classement Individuel)
Promotions Nationales et Inter-Régionales Dames (Classement Individuel)
Mérite Inter Régional Benjamins Minimes – Finale Inter régionale
Grands Prix
Grands Prix Seniors
Championnat de France FFSU
329
 6.6 - MERITE NATIONAL DES AS D’ENTREPRISE
6.6
MERITE NATIONAL DES AS D’ENTREPRISE
Depuis 2006, la Commission du Golf d’Entreprise a mis en place un Mérite des AS d’Entreprise dans le but
de récompenser l’association la plus méritante au travers de ses résultats sportifs.
GRILLE DES POINTS
DIVISIONS
Participation PROMOTION
Descente de 3ème DIVISION
en PROMOTION
Montée en 3ème DIVISION
Maintien en 3ème DIVISION
Descente en 3ème DIVISION
Montée en 2ème DIVISION
Maintien en 2ème DIVISION
Descente en 2ème DIVISION
Montée en 1ère DIVISION
Maintien en 1ère DIVISION
Finaliste 1ère DIVISION
Vainqueur 1ère DIVISION
COUPE DE FRANCE
Participation à la Finale Nationale
ème
8
ème
7
ème
6
ème
5
ème
4
ème
3
ème
2
Vainqueur
100 pts
200 pts
400 pts
600 pts
40 pts
60 pts
100 pts
160 pts
240 pts
340 pts
460 pts
600 pts
800 pts
700 pts
800 pts
Note : En cas de non participation à une division, les
points ne seront pas comptabilisés.
CHAMPIONNAT FEDERAL
Participation à la Finale Nationale
ème
8
ème
7
ème
6
ème
5
ème
4
ème
3
ème
2
Vainqueur
PITCH & PUTT
20 pts
30 pts
50 pts
80 pts
120 pts
170 pts
230 pts
300 pts
400 pts
Participation à la Finale Nationale
ème
8
ème
7
ème
6
ème
5
ème
4
ème
3
ème
2
Vainqueur
20 pts
40 pts
60 pts
80 pts
100 pts
120 pts
140 pts
160 pts
200 pts
Note : La même grille de points est utilisée pour le
classement messieurs et pour le classement dames.
Départage : En cas d’égalité entre 2 clubs pour la victoire finale, le départage se fera sur les points acquis
dans les divisions en premier rang, sur la Coupe de France en second rang puis sur le Championnat de Golf
sur Pitch & Putt en troisième rang.
330
 6.7 - MERITE JEUNES (MOINS DE 17 ANS)
6.7
MERITE NATIONAL JEUNES (MOINS DE 17 ANS)
Le principe du Mérite National Jeunes est fondé sur un système où l’attribution des points est basée
uniquement sur la performance (gains des points en fonction de la place dans un tournoi). Le
classement est effectué sur la somme des points obtenus pendant la période de référence.
Ce Mérite est ouvert aux joueurs et joueuses de moins de 17 ans de l’année en cours (catégorie d’âge
maximum : « Minime 2 ») licenciés de la Fédération Française de Golf.
I - Modalités de calcul pour le Mérite National Jeunes (Moins de 17 ans)
Le calcul du Mérite National Jeunes se fera par l’addition des points récoltés par un joueur aux 3 niveaux
suivants :
1) Lors des épreuves qualificatives pour le Championnat de France des Jeunes (niveau régional et niveau
inter régional), ainsi que lors du Championnat de France de Jeunes.
Niveau régional : 2 épreuves maximum par région (en stroke play sur 1 ou plusieurs jours).
Niveau inter régional : 1 épreuve maximum par inter région (en stroke play sur 1 ou plusieurs jours).
Championnat de France des Jeunes : Les résultats stroke play à l’issue de la phase de qualification.
2) Lors de toutes autres épreuves individuelles validées par la direction sportive (disputées en stroke play
sur 1 ou plusieurs jours) regroupant dans un même classement les catégories d’âge Minime, Benjamin et
moins de 13 ans.
1 épreuve maximum sera comptabilisée par Ligue.
Pour rentrer dans le Mérite National Jeunes, un joueur devra réaliser au minimum une performance (c'est-àdire devra marquer des points sur une épreuve minimum).
3) Par le classement du joueur au Mérite Amateur.
Les points du classement du Mérite Amateur sont bonifiés (x100).
ème
Exemple : Un joueur classé à la 300
place au Mérite Amateur qui totalise 8 points, se verra octroyer 800
points pour le Mérite Jeunes.
II - Principe du glissement sur une année
Le Mérite Jeunes prend en compte une période de 12 mois en "glissant" de mois en mois. C’est à dire
qu’une fois le mois de janvier 2013 écoulé, les points obtenus lors du mois de janvier 2012 disparaissent du
Mérite.
Ce système de Mérite glissant évite qu’en début de saison des bouleversements importants et injustifiés se
produisent par rapport au classement de fin de saison en ne prenant en compte que les seules épreuves
des premiers mois.
331
 6.7 - MERITE JEUNES (MOINS DE 17 ANS)
Grille des points - Mérite Jeunes
(Moins de 17 ans)
a) Epreuves qualificatives au Championnat de France des Jeunes et Championnat de France des Jeunes :
Classement spécifique par catégorie (Minimes, Benjamins, - de 13 ans)
-Niveau régional : grille de points ci-dessous
-Niveau inter régional : grille de points ci-dessous bonifiée (x1,5)
-Championnat de France des Jeunes : grille de points ci-dessous bonifiée (x2)
En cas d’égalité, les points des places concernées sont partagés entre les joueurs, sauf pour la première place du classement quand
un play off a été organisé.
Qualifications régionales au championnat de France et Championnat de ligue
Place
Vainqueur
ème
2
ème
3
ème
4
ème
5
ème
6
ème
7
ème
8
ème
9
ème
10
Points Minimes
225
200
175
150
125
100
75
50
25
12,5
Points Benjamins
135
120
105
90
75
60
45
30
15
7,5
Points moins de 13 ans
45
40
35
30
25
20
15
10
5
2,5
b) Epreuves individuelles toutes catégories confondues validées par la direction sportive
Cette épreuve peut être ouverte aux joueurs de n’importe quelle Ligue. En cas d’égalité, les points des places concernées sont
partagés entre les joueurs, sauf pour la première place du classement quand un play off a été organisé.
Place
Vainqueur
ème
2
ème
3
ème
4
ème
5
ème
6
ème
7
ème
8
ème
9
ème
10
Points
1000/moyenne des index
900/moyenne des index
800/moyenne des index
700/moyenne des index
600/moyenne des index
500/moyenne des index
400/moyenne des index
300/moyenne des index
200/moyenne des index
100/moyenne des index
La moyenne des index sera calculée de la manière suivante :
-Moyenne des 20 meilleurs index Garçons
-Moyenne des 10 meilleurs index Filles
332
 INDEX
INDEX VADEMECUM
Abandon - Règlement Général ....................................................................................................................................................................... 36
Adresses utiles .........................................................................................................................................................................................................9
Animateurs Sportifs Bénévoles de Club.................................................................................................................................................. 293
Antidopage - Règlement Général .................................................................................................................................................................. 34
Arbitres : Fonctions - Cursus - Formations - Examens..................................................................................................................... 281
Bunkers – Préparation des terrains ......................................................................................................................................................... 210
Cadence de jeu - Calcul ................................................................................................................................................................................... 186
Cadence de jeu - Recommandations ......................................................................................................................................................... 242
Cadet et chariot électrique - Règlement Général ................................................................................................................................... 36
Cahier des charges des épreuves nationales ........................................................................................................................................... 23
Cahier des charges des Grands Prix............................................................................................................................................................. 25
Calcul de l’index ................................................................................................................................................................................................. 298
Calcul de points en Stableford ..................................................................................................................................................................... 303
Calcul handicap de jeu .................................................................................................................................................................................... 299
Calendrier National Amateur ......................................................................................................................................................................... 15
Capitaine et Personne autorisée à donner des conseils - Epreuves fédérales par équipes ................................................ 41
Capitaines - Réunion........................................................................................................................................................................................... 42
Carte de scores type......................................................................................................................................................................................... 229
Cartes de scores - Contrôle ........................................................................................................................................................................... 243
Catégories d’âge................................................................................................................................................................................................. 184
Certificat Médical - Dispositions légales ................................................................................................................................................. 277
Champ des joueurs .............................................................................................................................................................................................. 26
Championnat de France des Jeunes - Règlement................................................................................................................................ 135
Chapman ............................................................................................................................................................................................................... 218
Chariot électrique - Règlement Général .................................................................................................................................................... 36
Choix des terrains - Epreuves fédérales .................................................................................................................................................... 22
Clubs - Conditions de participation - Epreuves fédérales par équipes ........................................................................................ 40
Comité de l’épreuve - Cahier des charges des GP .................................................................................................................................. 26
Comité de l’épreuve dans les épreuves fédérales - Règlement Général ...................................................................................... 34
Comité des règles - Composition et rôle ................................................................................................................................................. 280
Comportement et Etiquette - Règlement Général ................................................................................................................................. 35
Conditions de participation - Epreuves fédérales en simple et en double ................................................................................. 50
Conditions de participation - Epreuves fédérales par équipes ....................................................................................................... 40
Conseils - Epreuves fédérales par équipes ............................................................................................................................................... 41
Conseils en cas d’orage ...................................................................................................................................................................................... 59
Contre PAR - Forme de Jeu ........................................................................................................................................................................... 216
Contrôle Antidopage - Règlement Général ............................................................................................................................................... 34
Contrôle des cartes........................................................................................................................................................................................... 243
Coordonnées des Ligues ................................................................................................................................................................................... 10
Coupe André BLEYNIE - Bulletin d’inscription ................................................................................................................................... 155
Coupe André BLEYNIE - Coupe des Présidents ................................................................................................................................... 154
Coupe GANAY - Qualification Championnat de France Amateurs Messieurs ........................................................................ 152
Coupe GAVEAU - Qualification Championnat de France Amateurs Dames ............................................................................ 146
Coupe MURAT - Internationaux de France stroke play ................................................................................................................... 148
Coupe Pierre DESCHAMPS - Championnat de France Amateurs Dames ................................................................................. 146
Coupe Yan LE QUELLEC - Championnat de France Minimes Garçons ...................................................................................... 135
Coupes - Gravure .................................................................................................................................................................................................. 37
Coups reçus - Table .......................................................................................................................................................................................... 301
Course à la ficelle .............................................................................................................................................................................................. 218
Course au drapeau............................................................................................................................................................................................ 218
Dames - Epreuves en simple ........................................................................................................................................................................ 142
Dames - Epreuves par équipes ...................................................................................................................................................................... 77
Départage des ex-aéquo................................................................................................................................................................................. 243
Départs - Tirage - Recommandations ...................................................................................................................................................... 225
333
 INDEX
Départs et cadence de jeu - Recommandations................................................................................................................................... 242
Déroulement des épreuves fédérales ......................................................................................................................................................... 34
Disqualification - Règlement Général ......................................................................................................................................................... 36
Disqualification d’une équipe - Epreuves fédérales par équipes ................................................................................................... 43
Divisions Dames ................................................................................................................................................................................................... 77
Divisions des moins de 17 ans Filles ........................................................................................................................................................... 67
Divisions des moins de 17 ans Garçons ..................................................................................................................................................... 70
Divisions du Golf d’Entreprise .................................................................................................................................................................... 167
Divisions Messieurs ......................................................................................................................................................................................... 100
Divisions Messieurs - Equipes 2 ................................................................................................................................................................. 109
Divisions Mid-Amateurs Dames .................................................................................................................................................................... 85
Divisions Mid-Amateurs Messieurs .......................................................................................................................................................... 113
Divisions Seniors Dames .................................................................................................................................................................................. 92
Divisions Seniors Messieurs ........................................................................................................................................................................ 120
Dopage ................................................................................................................................................................................................................... 246
Drapeaux - Emplacement .............................................................................................................................................................................. 236
Droits d’engagement - Cahier des charges des Grands Prix ............................................................................................................. 29
Droits d’engagement - Epreuves fédérales par équipes ..................................................................................................................... 41
Eclectic ................................................................................................................................................................................................................... 218
Emplacement des drapeaux ......................................................................................................................................................................... 236
Encadrement sportif ........................................................................................................................................................................................ 280
Engagement - Epreuves fédérales en simple et en double ................................................................................................................ 50
Engagement - Epreuves fédérales par équipes ...................................................................................................................................... 41
Enregistrement des scores - Règlement Général ................................................................................................................................... 36
Entrainement & Practice - Règlement Général ....................................................................................................................................... 36
Epreuves en simple Messieurs.................................................................................................................................................................... 148
Equipiers - Condition de participation - Epreuves fédérales par équipes ................................................................................. 40
Equipiers absents - Epreuves fédérales par équipes ........................................................................................................................... 45
Etalonnage des terrains ................................................................................................................................................................................. 196
Etiquette - Règlement Général ....................................................................................................................................................................... 35
Evolution de l’index ......................................................................................................................................................................................... 304
Evolution en division - Epreuves fédérales par équipes .................................................................................................................... 46
F.F.Sport U ............................................................................................................................................................................................................ 162
Fairways - Préparation du terrain............................................................................................................................................................. 209
Fiche d’urgence médicale .............................................................................................................................................................................. 185
Fiche de composition des équipes............................................................................................................................................................. 190
Forfaits - Cahier des charges des GP ........................................................................................................................................................... 29
Forfaits - Epreuves fédérales en simple et en double .......................................................................................................................... 50
Forfaits - Epreuves fédérales par équipes ................................................................................................................................................ 42
Formation - Arbitres........................................................................................................................................................................................ 282
Formation d’Animateurs Sportifs Bénévoles de Club ....................................................................................................................... 293
Formation d’Arbitre de Ligue - Inscription ........................................................................................................................................... 289
Formation d’Organisateur d’Epreuves de Club (OEC) ..................................................................................................................... 291
Forme de jeu des Interclubs avec phase finale en Match Play ......................................................................................................... 43
Forme de jeu des Interclubs en stroke play intégral ............................................................................................................................ 47
Forme de jeu en stroke play intégral - Epreuves fédérales en simple et en double .............................................................. 52
Forme de jeu phase finale en Match Play - Epreuves fédérales en simple et en double ...................................................... 51
Formes de jeu - Les différentes formes de jeu ..................................................................................................................................... 216
Formes de jeu officielles et non officielles ............................................................................................................................................. 217
Foursome .............................................................................................................................................................................................................. 217
France v Afrique du Sud .................................................................................................................................................................................... 99
France v Angleterre moins de 21 ans Filles ............................................................................................................................................. 63
France v Espagne Boys ...................................................................................................................................................................................... 64
Gestion centralisée des index ...................................................................................................................................................................... 309
Golf d’Entreprise - Compétitions ............................................................................................................................................................... 167
Golf d’Entreprise - Règlements ................................................................................................................................................................... 166
Grands Prix - Cahier des charges .................................................................................................................................................................. 25
Greens - Préparation du terrain ................................................................................................................................................................. 206
334
 INDEX
Greensome ........................................................................................................................................................................................................... 218
Handicap de jeu - Calcul ................................................................................................................................................................................. 299
Handigolf .............................................................................................................................................................................................................. 163
Hard-Card ................................................................................................................................................................................................................ 54
Homologation d’un Golf Pitch & Putt ....................................................................................................................................................... 195
Homologation des terrains ........................................................................................................................................................................... 194
Homologation provisoire .............................................................................................................................................................................. 194
Index – Autres possibilités d’ajustement ............................................................................................................................................... 306
Index - Calcul ...................................................................................................................................................................................................... 298
Index pris en compte - Epreuves fédérales par équipes .................................................................................................................... 41
Infractions - Epreuves fédérales par équipes.......................................................................................................................................... 42
Inscriptions - Epreuves fédérales par équipes ....................................................................................................................................... 41
Intempéries et circonstances exceptionnelles - Epreuves fédérales par équipes .................................................................. 46
Inter Régions – Carte géographique ............................................................................................................................................................ 14
Interligues des moins de 13 ans .................................................................................................................................................................... 66
Interruption de jeu et signaux à bras .......................................................................................................................................................... 59
Jeu lent dans les épreuves amateurs ........................................................................................................................................................... 56
Jeunes - Epreuves en simple ........................................................................................................................................................................ 133
Jeunes - Epreuves par équipes ....................................................................................................................................................................... 63
Licence or ............................................................................................................................................................................................................. 312
Longueur des terrains - Recommandations pour les jeunes ......................................................................................................... 234
Marquage du terrain........................................................................................................................................................................................ 205
Marques de départs - Recommandations .............................................................................................................................................. 233
Match Comité Directeur vs Golf d’Entreprise ....................................................................................................................................... 156
Match Play - Forme de Jeu ............................................................................................................................................................................ 216
Match Play à la meilleure balle ................................................................................................................................................................... 217
Match Play à quatre balles ............................................................................................................................................................................ 217
Match Play à trois balles ................................................................................................................................................................................ 217
Mérite National Amateur ............................................................................................................................................................................... 320
Mérite National des AS d’Entreprise ........................................................................................................................................................ 330
Mérite National des clubs .............................................................................................................................................................................. 313
Mérite National Espoir des écoles de golf .............................................................................................................................................. 317
Mérite National Jeunes (Moins de 17 ans)............................................................................................................................................. 331
Mérite National Performance des écoles de golf ................................................................................................................................ 318
Messieurs - Divisions équipes 2 ................................................................................................................................................................. 109
Messieurs - Epreuves en simple ................................................................................................................................................................. 148
Messieurs - Epreuves par équipes ............................................................................................................................................................ 100
Mesure du terrain ............................................................................................................................................................................................. 199
Mid-Amateurs Dames - Divisions ................................................................................................................................................................. 85
Mid-Amateurs Messieurs - Divisions ....................................................................................................................................................... 113
Modifications - Règlement Général .............................................................................................................................................................. 33
Moins de 17 ans Filles - Divisions................................................................................................................................................................. 67
Moins de 17 ans Garçons - Divisions ........................................................................................................................................................... 70
Non participation - Epreuves fédérales par équipes ........................................................................................................................... 42
Nouveautés - Règlement Général ................................................................................................................................................................. 33
Numéros utiles .........................................................................................................................................................................................................9
Ordre des départs - Epreuves fédérales par équipes........................................................................................................................... 42
Organisateur d’Epreuves de Club (OEC) - Fonctions - Compétences - Formation .............................................................. 291
Organisation sportive - Cahier des charges des GP .............................................................................................................................. 26
Par total du terrain - Homologation ......................................................................................................................................................... 193
Patsome ................................................................................................................................................................................................................. 218
Personne autorisée à donner des conseils - Epreuves fédérales par équipes .......................................................................... 41
Phase de qualification - Epreuves fédérales par équipes .................................................................................................................. 43
335
 INDEX
Phase finale - Epreuves fédérales par équipes ....................................................................................................................................... 44
Piquetage et marquage du terrain............................................................................................................................................................. 205
Play off - Epreuves fédérales en simple et en double .......................................................................................................................... 51
Positionnement des marques sur le tertre de départ ....................................................................................................................... 235
Practice - Règlement Général ......................................................................................................................................................................... 36
Preparation du terrain pour une épreuve fédérale ........................................................................................................................... 206
Pro-Am/Am-Am - Forme de jeu ................................................................................................................................................................. 218
Quadrangulaire Boys .......................................................................................................................................................................................... 65
Réclamation......................................................................................................................................................................................................... 244
Recommandations de la longueur des terrains pour les jeunes .................................................................................................. 234
Recommandations pour lutter contre le jeu lent en compétition .................................................................................................. 58
Recording et enregistrement des scores - Règlement Général ...................................................................................................... 36
Règlement d’une épreuve type ................................................................................................................................................................... 220
Règlement Général des épreuves fédérales Amateurs ........................................................................................................................ 31
Règlement Général spécifique des épreuves fédérales ....................................................................................................................... 39
Règlement Général spécifique des épreuves fédérales en simple et en double....................................................................... 49
Règlements épreuves - Autres épreuves individuelles .................................................................................................................... 163
Règlements épreuves - Autres épreuves par équipes ...................................................................................................................... 129
Règlements épreuves - En double ............................................................................................................................................................. 154
Règlements épreuves - En simple Dames .............................................................................................................................................. 142
Règlements épreuves - En simple Jeunes ............................................................................................................................................... 133
Règlements épreuves - En simple Messieurs ....................................................................................................................................... 148
Règlements épreuves - Equipes Dames ..................................................................................................................................................... 77
Réglements épreuves - Equipes Jeunes ..................................................................................................................................................... 63
Règlements épreuves - Equipes Messieurs .............................................................................................................................................. 99
Règlements épreuves - Golf d’Entreprise............................................................................................................................................... 166
Règlements épreuves - Scolaire et Universitaire ................................................................................................................................ 160
Règles locales permanentes des épreuves fédérales amateurs ...................................................................................................... 54
Règles Locales Type ......................................................................................................................................................................................... 223
Repères de distance - Mesure du terrain ............................................................................................................................................... 199
Résultats et réclamations .............................................................................................................................................................................. 243
Retard au départ - Règlement Général ....................................................................................................................................................... 36
Réunion des capitaines - Epreuves par équipes fédérales ................................................................................................................ 42
Révision annuelle des index ......................................................................................................................................................................... 306
Ringer Score ........................................................................................................................................................................................................ 218
S.S.S et le Slope ................................................................................................................................................................................................... 298
Scramble - Forme de jeu ...................................................................................................................................................................... 218, 219
Scratch Score Standard (S.S.S) .................................................................................................................................................................... 193
Seniors 2 – Championnat de France par équipes messieurs ......................................................................................................... 128
Seniors Dames - Divisions ................................................................................................................................................................................ 92
Seniors Messieurs - Divisions ...................................................................................................................................................................... 120
Signaux à bras........................................................................................................................................................................................................ 59
Stableford - Calcul............................................................................................................................................................................................. 303
Stableford - Forme de Jeu .............................................................................................................................................................................. 216
Statut Amateur ................................................................................................................................................................................................... 276
Statut d’un score en compétition ............................................................................................................................................................... 308
Stroke Play - Forme de Jeu ............................................................................................................................................................................ 216
Stroke Play à quatre balles ........................................................................................................................................................................... 217
Table des coups reçus ..................................................................................................................................................................................... 301
Tableau Match play .......................................................................................................................................................................................... 187
Tableau officiel dans les épreuves fédérales - Règlement Général................................................................................................ 34
Tees de départs - Préparation du terrain............................................................................................................................................... 209
Téléphones portables - Règlement Général ............................................................................................................................................. 35
Threesome ........................................................................................................................................................................................................... 217
Tirage des départs - Recommandations ................................................................................................................................................. 225
Trophée Brigitte VARANGOT - 1ère Division des moins de 17 ans Filles ..................................................................................... 68
Trophée Catherine LACOSTE - Championnat de France des moins de 13 ans Filles.......................................................... 135
336
 INDEX
Trophée Cécile de ROTHSCHILD - Internationaux de France stroke play Dames ............................................................... 142
Trophée Claude-Roger CARTIER - Internationaux de France Juniors Filles .......................................................................... 133
Trophée COTNAREANU - 1ère Division Mid-Amateurs Dames ........................................................................................................ 87
Trophée Crocodile - Championnat de France des moins de 13 ans Garçons ......................................................................... 135
Trophée DAUBERVILLE - Championnat de France Seniors Messieurs .................................................................................... 153
Trophée de la Commission Féminine - 1ère Division Seniors Dames ............................................................................................ 94
Trophée ESMOND - Internationaux de France Juniors Filles ........................................................................................................ 133
Trophée Gérard Crouzat Reynes - Mérite National Espoir des écoles de golf ....................................................................... 317
Trophée Gérard Crouzat Reynes - Mérite National Performance des écoles de golf .......................................................... 318
Trophée Ginette DUBOIS - Championnat de France Minimes Filles .......................................................................................... 135
Trophée GOLFER’S CLUB - 1ère Division Dames ..................................................................................................................................... 79
Trophée GOUNOUILHOU - 1ère Division Messieurs ........................................................................................................................... 103
Trophée Jacques LEGLISE - Championnat de France Amateurs Messieurs ............................................................................ 152
Trophée Jean LIGNEL - Coupe de France par équipes Messieurs ............................................................................................... 127
Trophée Jean-Claude BAVIERE - Handigolf .......................................................................................................................................... 163
Trophée Jean-Louis DUPONT - 1ère Division des moins de 17 ans Garçons............................................................................... 72
Trophée Jean-Pierre PEUGEOT - 1 ère Division Entreprise ............................................................................................................. 168
Trophée Jean-Pierre PEUGEOT - 2ème Division Entreprise ............................................................................................................. 169
Trophée Lally SEGARD - Championnat de France Seniors Dames.............................................................................................. 147
Trophée MAHE - Internationaux de France Seniors 2 Messieurs ............................................................................................... 151
Trophée Marie Christine UBALD BOCQUET - Mérite National Amateur ................................................................................. 320
Trophée Michel CARLHIAN - Internationaux de France Cadets Garçons ................................................................................ 134
Trophée NEWMAN - Championnat de France Cadets Filles .......................................................................................................... 141
Trophée Patrick PONS - Championnat de France Cadets Garçons ............................................................................................. 141
Trophée Philippe MARTIN - Mérite National Amateur .................................................................................................................... 320
Trophée Pierre Etienne GUYOT - 1ère Division des équipes 2 Messieurs................................................................................. 110
Trophée Pierre LAFITE - Coupe de France Dames ............................................................................................................................ 145
Trophée PUIFORCAT - 1ère Division Mid-Amateurs Messieurs ................................................................................................... 115
Trophée Raymond FANEN - Coupe de France Entreprise .............................................................................................................. 172
Trophée ROYAL-BLACKHEATH - Foursome Messieurs .................................................................................................................. 159
Trophée SAINT GERMAIN - Foursome Dames..................................................................................................................................... 158
Trophée SAINT SAUVEUR - 1ère division Seniors Messieurs ......................................................................................................... 122
Trophée Simone THION DE LA CHAUME - Open International Seniors Dames ................................................................... 144
Trophée THION DE LA CHAUME - Foursomes Mixte ....................................................................................................................... 157
Trophées - Gravure ............................................................................................................................................................................................. 37
Trousse non médicale ..................................................................................................................................................................................... 275
U.N.S.S. - Championnat de France par équipes .................................................................................................................................... 161
U.N.S.S. - Championnat de France par équipes de golf sur Pitch & Putt ................................................................................... 160
Vitesse des greens - Mesure ......................................................................................................................................................................... 241
Voiturettes dans les compétitions fédérales - Règlement Général ................................................................................................ 35
Zone Tampon et Zone Tampon Ajustée .................................................................................................................................................. 305
337
338
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising