DBM67_4Pages.qxd:Mise en page 1

DBM67_4Pages.qxd:Mise en page 1
DBM67_4Pages.qxd:Mise en page 1
8/06/10
9:55
Page 1
N o 67
Juin 2010
Les shampooings :
entretien et soin de la peau
Par
Par le
le Docteur
Docteur Vétérinaire
Vétérinaire D.N.
D.N. CARLOTTI
CARLOTTI spécialiste
spécialiste en
en dermatologie
dermatologie
LES SHAMPOOINGS POUR ANIMAUX DE COMPAGNIE CONTIENNENT DES COMBINAISONS APPROPRIÉES
DE TENSIO-ACTIFS AFIN D’ALLIER D’EXCELLENTES PROPRIÉTÉS NETTOYANTES, SUPÉRIEURES À CELLES
DES SHAMPOOINGS À USAGE HUMAIN, ET UNE PARFAITE TOLÉRANCE LOCALE SUR LA PEAU DU CHIEN
ET DU CHAT. ILS DOIVENT GARANTIR LA PROPRETÉ DE LA PEAU ET DES POILS , TOUT EN LES RENDANT
DOUX , SOUPLES , LUSTRÉS ET FACILES À ENTRETENIR. L ES SHAMPOOINGS VÉTÉRINAIRES,
CONTRAIREMENT AUX SHAMPOOINGS À USAGE HUMAIN, SONT SPÉCIFIQUEMENT CONÇUS POUR LES
CHIENS ET LES CHATS, ENPRENANT EN COMPTE LEURS DIFFÉRENCES ANATOMIQUES ET PHYSIOLOGIQUES,
AINSI QUE LEURS AFFECTIONS SPÉCIFIQUES. ILS SONT DONC ÉLABORÉS AVEC DES CARACTÉRISTIQUES
ET DES INGRÉDIENTS APPROPRIÉS.
∑ La composition des
shampooings d’aujourd’hui
Les formulations des shampooings sont complexes. Ils contiennent des tensio-actifs (agents
nettoyants, agents moussants et conditionneurs qui facilitent l’élimination des souillures
et des débris cutanés) ainsi que des agents
épaississants, adoucissants, des conservateurs, des parfums et dans certains cas des
opacifiants et des colorants. Ils sont aussi sophistiqués que ceux utilisés chez l’homme. Les
shampooings thérapeutiques (c’est-à-dire
traitants) contiennent en plus des agents
actifs qui contribuent au contrôle de certaines
maladies de peau.
Les shampooings vétérinaires ont un pH
physiologique adapté au pH cutané du chien et
du chat qui est relativement plus alcalin que
celui de l’homme.
Ils sont également faciles à rincer, étape indispensable d’une part parce que les tensio-actifs
peuvent provoquer une irritation de la peau
lorsqu’ils ne sont pas totalement éliminés par le
rinçage et d’autre part parce que des résidus
de shampooings peuvent être ingérés par
l’animal lorsqu’il lèche son pelage. Ainsi la
composition des shampooings vétérinaires
tient compte du fait que la peau du chien et
du chat est souvent plus sensible
que celle de l’homme, à
cause de différences anatomiques et physiologiques
telles que l’épaisseur de la
couche cornée (plus fine), le
pH cutané et la densité
accrue des poils.
DBM67_4Pages.qxd:Mise en page 1
8/06/10
9:55
Page 2
satisfaction pour son propriétaire ou
son éleveur.
L'odeur de chien, due à une sudation
particulière, différente de celle de
l'homme, est un problème chez certains
chiens, que les shampooings réguliers
contrôlent bien.
Les «shampooings secs» sont à exclure :
ils «collent» les poils et les impuretés
sans nettoyer.
Et pour le chat ?
Les produits utilisés en cosmétologie
humaine qui sont acides, peu nettoyants,
longs à rincer sont inappropriés et même
parfois irritants chez le chien et le chat.
La tolérance locale et l’efficacité des
shampooings sont des paramètres fondamentaux évalués par les laboratoires
vétérinaires. Ceci constitue une garantie
d’innocuité et d’efficacité que ne peuvent apporter les produits conçus pour
l’être humain.
Pour la petite histoire, leur utilisation a
beaucoup augmenté en Amérique du
Nord durant les 25 dernières années,
alors qu’en Europe elle a mis plus de
temps à être acceptée. Néanmoins les
shampooings sont maintenant largement utilisés en Europe bien qu’ils aient
été considérés comme contre-indiqués et
même dangereux dans les années 60. Ils
sont aujourd’hui considérés comme
indispensables en cosmétologie et dermatologie vétérinaire. La légende «il ne
faut pas laver les chiens» était erronée.
Elle s’appuyait sur l’usage de produits
inappropriés et surtout sur une méconnaissance coupable des bénéfices qu’on
peut retirer des shampooings…
Les shampooings
d’entretien, hygiène
et beauté
Ceux-ci sont utilisés à des fins cosmétiques, c’est-à-dire sur une peau et un
pelage sains, pour des raisons d’hygiène et de beauté.
Il est en effet bon de laver régulièrement tous les chiens, de toutes les
races. Evidemment, le mode de vie de
N ° 6 7 • J u i n
2 0 1 0
l’animal influe sur le besoin et la fréquence des shampooings. Un chien de
meute est rarement lavé ; un chien de
police ou de guerre est pansé (brossé)
tous les jours et lavé peu souvent ; un
chien de compagnie vivant avec ses
propriétaires, surtout en milieu urbain,
est lavé souvent car la densité des
impuretés atmosphériques se concentre au sol. Une moyenne raisonnable
impose le lavage de une fois par
semaine à une fois par mois.
Le chien lavé régulièrement accepte
bien la manipulation, ce qui le rapproche de ses maîtres. Ceux-ci peuvent
examiner régulièrement la peau et le
poil de leur animal, et découvrir
d’éventuelles lésions ou des parasites
(par exemple puces, tiques, aoûtats).
Le shampooing contribue à l’élimination des poils morts et améliore la qualité de la peau et du pelage. Un beau
chien propre et au poil brillant est une
Un bon shampooing
d’entretien satisfait aux
critères suivants :
- Il doit être nettoyant (mais pas trop
détergent), en éliminant les pellicules
normales et le sébum qui s’accumulent en surface.
- Il doit être doux pour pouvoir être
employé souvent.
- Son pH doit être proche de la peau
- Il ne doit pas contenir d’agent thérapeutique, sauf en cas de nécessité
démontrée (par exemple la prévention d’une dermatose chronique).
On peut s’interroger sur la nécessité de
pratiquer des shampooings chez les
chats. Les chats européens entretiennent eux-mêmes suffisamment leur pelage par léchage. On peut considérer
que le shampooing n’est indiqué que
dans le cas de souillure importante. En
revanche les chats de race à poil long
peuvent bénéficier de shampooings
réguliers, comme les chiens de compagnie et selon le même protocole.
A noter enfin que les chiens et les chats
nus ou peu velus peuvent aussi être
lavés régulièrement, comme les chats
Sphynx et Rex Devon qui présentent
une peau grasse.
∑ Comment appliquer
un shampooing
d’entretien ?
Le mode d’emploi est simple et doit être
suivi soigneusement. Il est préférable de
peigner les chiens à poils longs avant le
bain, pour éviter le feutrage (il est d’ailleurs logique de couper les bourres de
poils, avant le shampooing). On
applique un shampooing d’entretien sur
toute la surface corporelle de l’animal,
après mouillage de tout le pelage : une
première fois ; on masse soigneusement
et on rince abondamment. On pratique
de même une seconde fois, en laissant
agir quelques instants, et on rince abondamment de nouveau. On sèche à la
serviette éponge puis au séchoir, en
évitant tout échauffement cutané
(placer l’appareil à une distance suffisante de la peau).
Il est particulièrement judicieux de pratiquer une friction ou une pulvérisation
d’hydratants après-shampooings qui
DBM67_4Pages.qxd:Mise en page 1
8/06/10
9:55
Page 3
utilisés, soit seuls contre des levures soit
en association avec un traitement général pour des mycoses plus graves.
lubrifient, réhydratent et adoucissent la
peau. Dispersés dans l’eau, ils peuvent être
appliqués comme lotion par massage sur la
peau. Non dilués, ils peuvent être vapo
risés sur l’animal après le shampooing. Ils
ne doivent pas être rincés.
Les shampooings
thérapeutiques
(shampooings traitants)
a
Les shampooings thérapeutiques, de qualité croissante, sont largement utilisés en
dermatologie vétérinaire. Certains sont
même enregistrés comme des médicaments. Ils constituent des éléments de prescription couramment utilisés par les
vétérinaires généralistes et spécialistes
en dermatoilogie.
Comment appliquer
un shampooing thérapeutique vétérinaire ?
Il existe des shampooings traitants pour
les états kératoséborréiques, c'est-à-dire
les maladies de peau où les animaux présentent une peau anormalement sèche ou
grasse et des pellicules (ou squames) de
taille variable. Ils contiennent des agents :
b
• kératomodulateurs qui ralentissent la
formation des squames ou les éliminent,
• antiséborrhéiques qui inhibent ou réduisent la production de sébum par les
glandes sébacées.
Un même agent peut à la fois être kératomodulateur et antiséborrhéique.
Les shampooings utilisés pour soigner ces
maladies de peau contiennent aussi des
acides gras essentiels et des agents hydratants pour leurs propriétés adoucissantes
et réhydratantes.
Les shampooings anti-parasitaires sont
considérés comme moins efficaces que les
lotions et balnéations anti-parasitaires
(sprays, pulvérisateurs, pipettes, agents
systémiques) et doivent être rincés systématiquement. Ils contiennent souvent des
produits synthétiques choisis pour leur
effet rapide avec en général, pas ou peu
d’effet résiduel une fois rincés. Une réinfestation par les puces est alors possible.
L’utilisation des shampooings dans les
dermatites allergiques permet de débarrasser en partie la peau de certains allergènes, ce qui est sans doute bénéfique.
Ils contribuent aussi à la réhydratation de
la peau lorsqu’elle est sèche, ce qui est
souvent le cas lors d’allergies à manifestation cutanée. Le prurit qui se manifeste
par du grattage, du léchage ou des mordillements est une des principales manifestations de ces allergies cutanées. Ces
shampooings sont efficaces sur le prurit
s’ils sont utilisés fréquemment, au moins
deux fois par semaine.
c
a) Peigner et mouiller
b) Appliquer et masser, puis laisser agir
c) Rincer, renouveler l’opération
Les shampooings antiseptiques sont utilisés de façon fréquente, surtout en début
de traitement, dans les infections bactériennes de la peau. En contact direct avec
la peau, les principes actifs agissent sur les
bactéries et éliminent les exsudats et les
débris cutanés. Dans les cas graves, une
tonte préalable est recommandée.
Les shampooings antifongiques, c’està-dire actifs contre les champignons sont
Idéalement, un shampooing possédant à
la fois des propriétés nettoyantes et thérapeutiques doit être appliqué deux fois,
la première application ayant une vocation
plutôt nettoyante, la seconde traitante.
L’action mécanique du shampooing est
bénéfique dans tous les cas.
Un shampooing peut être utilisé dans une
zone limitée (par exemple : le menton, les
pattes, les zones dorso-lombaires ou ventrales), ou plus souvent sur toute la surface
corporelle du chien ou du chat pour traiter
des affections généralisées. À la seconde
application, le shampooing doit-être laissé
en place 5 à 10 minutes pour permettre
aux ingrédients actifs de pénétrer dans les
couches profondes de la peau. Celle-ci
doit ensuite être rincée abondamment,
pendant au moins 5 minutes, pour prévenir les irritations et assurer une bonne
hydratation. Les shampooings peuvent
être appliqués plusieurs fois par semaine
pendant 2 semaines. La fréquence est
ensuite réduite jusqu’à atteindre le plus
long intervalle d’efficacité, environ 1 à 2
semaines en général.
Conclusion :
Les chiens sont des animaux velus. L’entretien de leur peau et de leur pelage par des shampooings a un intérêt majeur
pour le bon maître : son chien est plus beau, il sent bon et est agréable à caresser. De plus lors de maladie de peau,
les shampooings traitants vont agir directement sur la peau malade et accélérer la guérison. Même si le chat est moins
souvent lavé que le chien, il peut lui aussi bénéficier des shampooings en cas de besoin.
N ° 6 7 • J u i n
2 0 1 0
DBM67_4Pages.qxd:Mise en page 1
8/06/10
9:55
Page 4
ACTUALITÉ
D’ici 2020, Mars Petcare utilisera uniquement
du poisson de la pêche durable
C’est une première dans l’industrie des
aliments pour animaux de compagnie :
la division Petcare de MARS, Incorporated s’engage à n’utiliser que du poisson issu de la pêche durable d'ici 2020.
Alors que les ressources mondiales en
poissons diminuent, MARS -qui gère
l’une des plus importantes entreprises
mondiales du secteur avec, notamment, les marques Pedigree®, Whiskas®, Cesar® et Sheba® - a coopéré
avec le World Wildlife Fund (WWF)
pour définir son engagement en
matière de développement durable appliqué aux ressources halieutiques.
L’entreprise se fixe les objectifs suivants pour l’ensemble de ses marques
d’aliments :
◆ utiliser uniquement du poisson pro-
venant à 100 % de la pêche durable et
de l’aquaculture durable ;
◆ remplacer les poissons entiers et les
filets de poisson issus de la pêche sauvage par des produits dérivés durables
et par des produits de l’aquaculture
durable ;
◆ utiliser uniquement des alternatives
durables à la place des ingrédients issus
de la pêche en mer.
Une étape importante de ce projet de développement durable se concrétisera en
Europe d’ici la fin de 2010 avec l'introduction de recettes Sheba® et Whiskas®
certifiées par le Marine Stewardship
Council (MSC).
Cet engagement complète des décisions
antérieures prises par le groupe Mars à
l’égard d’espèces de poissons menacées
puisque d’ores et déjà plus aucune recette n’a de thons patudo, de thons
rouges et d’espadons dans l’ensemble du
portefeuille de marques d’aliments pour
animaux de compagnie, en Europe.
Parce que partir en vacances l’été lorsque l’on
possède un chien ou un chat n’est pas toujours chose facile…
la profession vétérinaire se mobilise !
La campagne « ils partent avec
nous», sous l’impulsion du
Syndicat National des Vétérinaires d’Exercice Libéral avec
le soutien de Pedigree® et de
Whiskas®, fête ses 25 ans.
Cette année encore, l’ambition des vétérinaires est de
vous donner toutes les clés afin
d’organiser au mieux des vacances heureuses pour votre chien ou
votre chat, que vous décidiez de l’emmener avec vous ou
de le faire garder.
Un site internet a été conçu pour vous seconder lors de vos
préparatifs : www.ilspartentavecnous.org.
Vous y découvrirez une mine de renseignements : les formalités à effectuer avant le départ, notamment si vous partez à l’étranger, les vaccins nécessaires selon la destination,
ce qu’il faut faire si vous perdez votre
compagnon, les bons conseils si vous
devez prendre l’avion ou le train…
Mais ce n’est pas tout ! Le site fait
aussi le tour d’horizons des différentes solutions de garde, que ce
soit des gardes à domicile ou des
échanges entre particuliers.
De nombreuses solutions existent !
Parce qu’eux aussi ont le droit de
passer de bonnes vacances, demandez conseil à votre vétérinaire.
Directrice et rédactrice en chef de la publication : Pascale Perez Castellano
Éditeur : Mars PF France - BP 7 - 45 550 St-Denis-de-l’Hôtel.
Ce dossier a été réalisé en collaboration avec le Syndicat
National des Vétérinaires d’Exercice Libéral, le Syndicat
des Vétérinaires de la Région Paris-Ile-de-France et l’Association
Française des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie.
Réalisation : Créaset • Photos : Shutterstock, Copyright of WALTHAM
• Illustration : Arnou • Impression : Altavia Paris
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising