Cran ma ville N°105 - Octobre-Novembre 2012 (

Cran ma ville N°105 - Octobre-Novembre 2012 (
7K\WJZM6W^MUJZM4MUIOIbQVMLMTI^QTTMLM+:)6/->:1-:
Rentrée :
à chaque école
ses projets !
Pôle de l'image,
c'est parti !
La Fête d'automne
avec Piossasco
CLAIR&NET
RETOUCHES
NETTOYAGE
COUTURE
Le nettoyage à l’eau professionnel
apporte efficacité et hygiène,
en respectant l’environnement.
Respect du linge - Couleurs ravivées
Agréable fraîcheur odorante - Traitement doux
Travail dans un environnement sain
Tél. : 04 50 67 92 05
11 avenue de la République - 74960 CRAN GEVRIER
E-mail : clairetnet.pressing@neuf.fr
Vente Entretien Réparation
Mécanique Carrosserie Dépannage
52 rte des Creuses. Cran-Gevrier
Téléphone : 04 50 69 02 33
Nouvelle Peugeot 208
peugeot@garagemouthon.com
4MZMVW]^MI]LM[8IXM\MZQM[
4MXIZQLMNIQZMZM^Q^ZMLM[IK\Q^Q\u[uKWVWUQY]M[LIV[TM[U]Z[LM[
8IXM\MZQM[M[\MVXI[[MLw\ZMZu][[Q)XZv[TINMZUM\]ZMLMT][QVM
LM[ 8IXM\MZQM[ MV ^W\ZM uY]QXM U]VQKQXITM [u\IQ\ Å`u XW]Z
WJRMK\QNLMZuOuVuZMZLM[IK\Q^Q\u[M\LM[MUXTWQ[[]ZKM[Q\MPQ[\WZQY]M
LM TIK\Q^Q\u QVL][\ZQMTTM 6W][ \ZI^IQTTWV[ LMX]Q[ LM]` IV[ []Z TM
XZWRM\LMZuPIJQTQ\I\QWVLM[
PITT[LM[UIKPQVM[
XW]ZaIKK]MQTTQZLM[
MV\ZMXZQ[M[ L] X€TM LM T1UIOM " XZWL]K\QWV LM KQVuUI LIVQUI\QWV
LQUIOMV]UuZQY]MLM[Q\M[QV\MZVM\LMRM]`^QLuW
+¼M[\TI;WKQu\uL-Y]QXMUMV\LMTI0I]\M;I^WQM;-,Y]Q[MZITM
XZWUW\M]ZLMKM[TWKI]`uKWVWUQY]M[M\K¼M[\OZpKMoT¼MVOIOMUMV\
LMVW[KWTTMK\Q^Q\u[XIZ\MVIQZM[T¼)OOTWUuZI\QWVL)VVMKa+)TI
:uOQWV :P€VM)TXM[ TM +WV[MQT OuVuZIT LM TI 0I]\M;I^WQM Y]M
TWXuZI\QWV XW]ZZI IJW]\QZ 4M]Z[ [W]\QMV[ \uUWQOVMV\ LM TI
XMZ\QVMVKM M\ LM T¼IUJQ\QWV LM VW\ZM XZWRM\ ) T¼QVL][\ZQM L] XIXQMZ
[]KKuLMZIKMTTMLMT¼1UIOMV]UuZQY]M°
=VM VW]^MTTM u\IXM I IQV[Q u\u NZIVKPQM I] UWQ[ LM R]QTTM\ I^MK TI
LuKQ[QWVL]J]ZMI]LMTI+)LM\ZIV[NuZMZM\IOZIVLQZTI8uXQVQvZM
LM[IK\Q^Q\u[LMTQUIOMLIV[TM[8IXM\MZQM[4¼WJRMK\QNM[\LMZu]VQZ
IQV[Q\W]\M[TM[ZM[[W]ZKM[LuXTWauM[MVLQZMK\QWVLM[MV\ZMXZQ[M[·
KMTTM[LMTI8uXQVQvZML]8€TMLMKWUXu\Q\Q^Q\uZuOQWVIT¹1UIOQVW^Mº
M\LM+1<1)·+Q\uLMT¼1UIOMMVUW]^MUMV\·XW]ZNIQZMLM[8IXM\MZQM[
]VI\W]\UIRM]ZY]Q^INI^WZQ[MZTMLu^MTWXXMUMV\LMKM\\MQVL][\ZQM
L¼I^MVQZMV0I]\M;I^WQM
-HXQHVVH
2MIV*7=<:AUIQZM
VRPPD,UH
iI^I]\TMKW]XL¼¶QT iINIQ\TI]VM
4M[8IXM\MZQM[X€TMLMT¼1UIOM
MVUW]^MUMV\"K¼M[\XIZ\Q 9]MTTMIZKPQ\MK\]ZM
XW]ZT¼uKWY]IZ\QMZLM[8I[[MZMTTM[' !
+ZIV/M^ZQMZ8QW[[I[KW
IV[LMR]UMTIOM PIJQ\IV\[Y]M[\QWVVu[
[]Z5I^QTTMM\T¼)OMVLI 8Zu[MV\I\QWVLMTI[IQ[WV8TIKMLM[IZ\[ iIUuZQ\M]VMXIOM
+IX,uKW]^MZ\MXT][LMJuVuÅKQIQZM[
I]ÅTLM[IV[ +M[\TIOOTW
4M[8MZ^MVKPM[MVZuVW^I\QWV +aJMZJI[M"LM[I\MTQMZ[KTQUI\Q[u[ iI[MXI[[MLIV[VW[Y]IZ\QMZ[
8IZ\QKQXMbI]`NWZ]U[LMY]IZ\QMZ[ 4IVW]^MTTMXTIKMLMT¼-\ITM[MLM[[QVM 6W]^MI]`KWUUMZtIV\[ UHQWU°H
iIU¼QV\uZM[[M
,W[[QMZ"ZMV\ZuMoKPIY]MuKWTM
[M[XZWRM\[ o!
iIKW]TMLM[W]ZKM
:MKaKTMb^W[\uTuXPWVM[M\[\aTW[][IOu[ :uL]Q[Mb^W\ZMNIK\]ZML¼uTMK\ZQKQ\u iIT¼NIQ\
3DS±WHUiHV
4MJMI]XITUIZv[LM5IZQVI2IVSW^QK =VMKWUuLQMU][QKITM
[W][TM[QOVMLMT¼-]ZWXM :IXPIxT.WZVQMZ]VXwKPM]ZMVJZWVbM iIUMXI[[QWVVM
4IOuVuITWOQMK¼M[\NIKQTM
I^MKTM[5IZUW\\M[LM;I^WQM 8IZZIQVMb]VMVNIV\UITOIKPM iI[IK\Q^M
-KWOMZM`XMZ\[KWUX\IJTM[ iI[MLuKQLM
4MKWV[MQTU]VQKQXITMVJZMN iINIQ\LuJI\
<ZQJ]VM[ iIZMVL[MZ^QKM +:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¤DYDXWOHFRXSG y,O
4MY]IZ\QMZL]>ITTWVMVNw\M
UIZLQR]QTTM\
8W]ZUIZY]MZTIUQKPIV\QMZL]>ITTWVTM[
PIJQ\IV\[L]Y]IZ\QMZWV\XZWÅ\uL¼]VM[uZQM
L¼IVQUI\QWV[TM\MUX[L¼]VM[WQZuM1KQ5I\PQI[
5MTQ[IVLZMM\+PIZTQMT¼uY]QXMLM^QLuI[\M[
Y]QZuITQ[MTM[:MVKWV\ZM[L]>ITTWV]VM[uZQM
LMXWZ\ZIQ\[L¼PIJQ\IV\[o^Q[QWVVMZ[]ZTM[Q\M
LMTI^QTTM"___^QTTMKZIVOM^ZQMZNZ
æ
4WZKPM[\ZMLM<ZMVKyVMV
KWVKMZ\^MVLZMLQR]QTTM\
)XZv[]VM[uZQMLMKWVKMZ\[LIV[TMLuXIZ\MUMV\
TWZKPM[\ZMLMKPIUJZMLM<ZMVKyVIKT€\]Zu[WV
[uRW]ZXIZ]VM[WQZuMU][QKITMI]<Pup\ZM:MVWQZ
MVKWUXIOVQMLMT=VQWV5][QKITMLM+ZIV/M^ZQMZ
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
4IKPZWVQY]M
LM3M^QVTM:WKP
> JEUDI 30 AOÛT
CGA LA SERRE,
21 RUE DU VERNAY
Ça y est c'est la rentrée et la saison
2012-2013 de l'association CranGevrier Animation sera renversante !!
Et ce n'est pas le directeur, Virgile
Pointereau, qui dira le contraire.
Cette année encore de nouvelles
activités :
Pour les enfants, du cirque, afin de
garder les esprits clairs même
la tête à l'envers; pour les adultes,
la Biodanza fait son apparition,
elle permettra aux participants
de découvrir un art du mouvement
au service du bien-être, et enfin,
les plus créateurs d'entre vous
s'initieront à la couture. Inscriptions à
partir du 8 septembre et plus d'infos
sur www.cran-gevrier-animation.org
4M.M[\Q^ITLM[)Z\[6WUILM[MVQUIOM[
IMuLQ\QWVL].M[\Q^ITLM[)Z\[6WUILM[Y]Q[M[\LuZW]TuL]I]!R]QV
4
LIV[LQ^MZ[TQM]`M\Y]IZ\QMZ[LMTI^QTTMI]\W]ZL]VMLW]bIQVMLM[XMK\IKTM[
Iu\u]VM^ZIQMZu][[Q\M"XMZ[WVVM[aWV\XIZ\QKQXu[WQ\TMLW]JTMXIZ
ZIXXWZ\oTIXZMUQvZMuLQ\QWV
7 ]^MZ\]ZMMVNIVNIZML].M[\Q^ITI^MKTIXIZILM¹>WaIOM[MV=\WXQM[º
¹8WTIZºUwTIV\\IVOWM\NM]IMVÆIUUuTIV]Q\
4 M2IZLQVL] UIQ!u\IQ\KWUJTMXW]ZTMKWVKMZ\LM[0]ZTMUMV\[LM4uW
4M[IQZM[LMRM]`:MVWQZWV\u\uTM\Pup\ZML¼MV^WTuM[IKZWJI\QY]M[XW]Z
TM[XMK\IKTM¹<ZQXTM\\M¹
¹4M+WV\MIJZIKILIJZIV\º]V[XMK\IKTMXIZ\QKQXI\QNXW]Z]VRM]VMX]JTQK
KWVY]Q[
8T][LMXPW\W[oZM\ZW]^MZ[]ZTM[Q\M___^QTTMKZIVOM^ZQMZNZ
8TMQVNM][]ZTM[NM]`^MVLZMLQR]QTTM\
=V[XMK\IKTMPI]\MVKW]TM]Z[MV\ZMTM[OW]\\M[
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¯DID,WODXQH
-+76751-
4M[8IXM\MZQM[
X€TMLMT¼1UIOMMVUW]^MUMV\"K¼M[\XIZ
+M\\MZMV\ZuMTMXZWRM\LMX€TM
LM[MV\ZMXZQ[M[LMT¼1UIOM
NZIVKPQ\]VMu\IXMKTuI^MK
TIÅVITQ[I\QWVL]XZWRM\
IZKPQ\MK\]ZITT¼MVOIOMUMV\
LMTI+IM\L]+WV[MQTOuVuZIT
M\TIXZWKPIQVMKWUUMZKQITQ[I\QWV
LM[TWKI]`
&4¼IZKPQ\MK\]ZITML]Jp\QUMV\[MZIXZu[MZ^uMM\[M[NItILM[
IVQUuM[XIZ]VRM]LMXQ`MT[KWTWZu[T]UQVM]`M\MVZMTQMN
u^WY]IV\TM[IK\Q^Q\u[LMT¼1UIOMMVUW]^MUMV\
L
es Papeteries, c’est bien parti ! Témoin de l’histoire industrielle du
site, le bâtiment des anciens
“halls aux machines” sera sauvegardé et
réhabilité pour y accueillir un pôle des
entreprises de l’Image en mouvement
(film d’animation, multimedia, jeux vidéo). Un tel équipement manque à l’agglomération et au département pour
développer cette industrie implantée
dans le bassin annécien grâce au Festival international du film d’Animation
(Fifa).
Les atouts pour réussir
Le projet des Papeteries a plus d’un atout
pour réussir : il consiste à proposer aux
entreprises un bâtiment emblématique,
bien situé en coeur d’agglomération, bien
desservi (bus, autoroute, gare TGV et aéroports proches), une offre de locaux de
5000 m2 à acheter ou louer et un vrai
accompagnement permettant aux entreprises de se développer, depuis leur
naissance jusqu’à leur maturité. Le projet
prévoit aussi des services mutualisés
(salles de réunion, salle de projection),
une brasserie et environ 30 studios meublés à louer pour le logement temporaire
des jeunes salariés. Le projet devrait permettre d’accueillir à terme 200 à 300
emplois.
Le soutien de la C2a
Attendu par les professionnels, ce projet
de la ville a reçu dès décembre 2011 le
soutien de la Région Rhône-Alpes avec
une subvention de près d’un million d’euros. La Communauté de l’agglomération
d’Annecy (C2a) s’engage elle aussi. Le
bureau de la C2a a décidé le 13 juillet de
transférer la pépinière d’entreprises de
l’Image, actuellement installée avenue
des Iles à Annecy, dans le futur Pôle de
l’Image des Papeteries. La C2a va donc
acquérir et aménager une pépinière un
peu plus grande (608 m2 au lieu de 450),
comprenant 19 bureaux destinés aux
nouvelles entreprises et un “espace de
travail partagé” (co-working) de 80 m2
ouvert aux étudiants et aux professionnels indépendants pour favoriser la
création de projets innovants et communs.
Un pôle Image… à animer
L’offre de locaux ne suffit pas. Pour réussir, ce Pôle de l’Image nécessite aussi une
animation du bâtiment et un accompagnement des entreprises. Ce sera le rôle
de Citia, Cité de l’Image en mouvement
- établissement public qui organise le Fifa
et anime déjà ce secteur d’activité dans
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
le bassin annécien, et aussi celui d’Imaginove, le pôle de compétitivité de
Rhône-Alpes. Coaching, animations, ateliers et conférences sur des thèmes
économiques, techniques ou artistiques
devraient être mis en œuvre grâce au
soutien des partenaires de Citia (C2a et
Conseil général).
Le projet sera complètement finalisé cet
automne, avec la validation du programme par un comité de pilotage
réunissant tous les partenaires, dont le
Conseil Général de la Haute-Savoie qui
va définir les modalités de son soutien.
Et les travaux ?
Les travaux de reconstruction et de réhabilitation du bâtiment commenceront en
2013, après les opérations de dépollution
¯DID,WODXQH
\Q
;uJI[\QMV.MaM]`=VIVQUMIZKPQ\MK\M[
®=VMJWQ\Mo
T]UQvZM[PIJQ\uM¯
=6)615-)ZKPQ\MK\M[Iu\u[uTMK\QWVVuXW]ZZuPIJQTQ\MZTM[
IVKQMV[ ¹PITT[ LM[ UIKPQVM[º ;uJI[\QMV .MaM]` I[[WKQu
M`XTQY]MTM]Z^Q[QWVL]XZWRM\
Ce bâtiment témoigne d’une histoire.
Comment concevez-vous sa
transformation ?
Deux éléments me semblent intéressants. D’abord, la continuité entre le
passé et le futur : l’industrie du papier
va laisser la place à celle de l’image
numérique, le bâtiment continuera
donc d’accueillir une activité économique et de marquer fortement
l’identité de la ville. Mais cette dématérialisation symbolise aussi une
rupture entre un élément statique – le
papier – et l’image, qui incarne le mouvement. C’est ce double visage du
projet que nous souhaitons illustrer
dans le projet architectural.
Concrètement, nous avons choisi de
conserver le pignon d’entrée si caractéristique de l’édifice car il constitue un
signal très fort. C’est la première image
à voir, il ne faut pas la modifier, car elle
s’impose avec son ouverture centrale,
laissant imaginer la future rue intérieure
qui éclairera le bâtiment. Sur les autres
façades, seul le squelette en béton sera
conservé. Voilà pour la continuité.
Vous souhaitez aussi révéler la
nouvelle activité…
La façade nord, aujourd’hui invisible à
cause du mur dressé le long de l’avenue
de la République, sera totalement révélée, elle va créer une belle perspective
qui n’existe pas aujourd’hui. Notre projet consiste à redynamiser les façades
nord et sud et à les animer.
Sans toucher à la structure en béton,
d’une grande finesse, on peut créer un
contraste entre l’existant et le projet
contemporain avec des matériaux colorés, transparents ou translucides,
qui créeront un jeu de pixels et de
lumières différents le jour et la nuit,
pour évoquer le mouvement, l’immatériel et révéler ainsi la nouvelle
activité. Des “boîtes” éclairées, en relief du bâtiment, viendront renforcer
l’animation de ces façades qui sont
très longues (92 m). Au final, le bâtiment donnera l’image d’une boite à
lumières habitée.
Interview complète sur : www.lespapeteries.fr
Unanime Architectes : www.unanime.fr
qui s’avèreront nécessaires suite aux
études diagnostic (amiante, plomb…) qui
seront rendues fin octobre 2012.
5000 m2 à louer ou à acheter
Après les premiers travaux de confortement des halls, réalisés par la ville, la
Société d’équipement de la Haute-Savoie
(la SED 74, une société d’économie mixte)
va racheter le bâtiment et mener à terme
tous les travaux de réhabilitation (budget
prévisionnel estimé à 16 M € au total).
Dès cet automne, elle commencera à commercialiser les 5000 m 2 de locaux
destinés aux entreprises.„
Contact : SED 74
105 avenue de Genève, 74000 Annecy.
Annelyse Estrada 04 50 08 31 31 / 06 80 70 14 16
&4MXZWRM\LM[8IXM\MZQM[Iu\uXZu[MV\uMVR]QVLMZVQMZTWZ[L]5IZKPu
QV\MZVI\QWVITL]ÅTUL¼IVQUI\QWVo)VVMKa+QLM[[]["2MIV4]K:QOI]\
+PZQ[\QIV5WV\MQT;aT^QM/QTTM\LM<PWZMaM\/MVM^Qv^M5u\ZIT8ZMUQvZMILRWQV\M
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM CABINET GIRAUD
Assurances toutes branches
GARAGE Bernard LIAUDAT
DES ROMAINS
Santé
Frontalier
Epargne
Retraite
Auto
Habitation
Commerces
7 bis, avenue de la République - CRAN-GEVRIER
Tél. 04 50 52 72 12
jeanphilippe.giraud.ag@swisslife.fr
N° Orias : 07 006 908
VENTE VEHICULES NEUFS - OCCASIONS
REPARATION TOUTES MARQUES
7, rue de la Salle - ZA des Romains Sud 74960 CRAN-GEVRIER
http://jp.giraud.swisslife.fr
04 50 57 45 20
annonhcaien
sur le proc
?
”
e
l
l
i
v
“ma
Votre
contactez
J.F. Klein -
Tél.
06 03 35 60 55
Parlons ensemble de nos solutions
de communication durable.
CRÉATEUR D'IMPRESSION
COMMUNICATION I CRÉATION I IMPRESSION
PAE du Levray
5, route de Nanfray
74960 CRAN-GEVRIER
Tél. 04 50 69 01 97
contact@kalistene.com
www.kalistene.com
¯DID,WODXQH
8:-51Ð:-;¹:-6+76<:-;,-;8);;-:-44-;º
9]MTTMIZKPQ\MK\]ZM
XW]ZT¼uKWY]IZ\QMZLM[8I[[MZMTTM['
7]^MZ\Mo\W][TIXZMUQvZM¹:MVKWV\ZMLM[8I[[MZMTTM[º
XMZUM\\ZILMLuKW]^ZQZTM[XZWRM\[LM[IZKPQ\MK\M[Y]QKWVtWQ^MV\
TM[Jp\QUMV\[LMTWOMUMV\[L]N]\]ZuKWY]IZ\QMZ
;IUMLQWK\WJZMo!PI]KQVuUITI<]ZJQVM
&)^MKTIXZu[MV\I\QWVLM[XZWRM\[IZKPQ\MK\]ZI]`TM[Jp\QUMV\[
LMTWOMUMV\[^WV\Zu^uTMZTM]Z^ZIQ^Q[IOMITWZ[Y]¼QT[V¼u\IQMV\
LM[[QVu[Y]¼MV^WT]UMR][Y]¼oXZu[MV\
P
rojet important de la ville – l’objectif est de créer un vrai écoquartier sur le site des anciennes
Papeteries – les Passerelles vont faire
l’objet de “Rencontres” participatives
qui porteront sur une série de thèmes
déclinant le concept d’écoquartier. A
chaque rencontre, l’intervention d’un
expert alimentera la réflexion et le débat.
Le 13 octobre, la première réunion portera sur “Quel urbanisme et quelle
architecture en écoquartier ?”, avec une
intervention de Jean-Pierre Marielle, urbaniste-architecte conseil de la ville et
du bureau d’études Inddigo. Comment
les exigences d’un écoquartier impactent l’urbanisme et l’architecture du
projet ? Moindre consommation de l’espace par le bâti, priorité aux espaces
verts et aux transports doux, moindre
consommation d’énergie des logements… La rencontre permettra aussi
de voir comment ces principes sont traduits dans les futurs bâtiments de
logements des Passerelles car les deux
principaux cabinets d’architectes qui y
travaillent – Aktis et AER – viendront
les présenter à cette occasion.
> LES OBJECTIFS
DE CES “RENCONTRES”
D’autres Rencontres à venir
D’autres “Rencontres des Passerelles“ seront programmées sur d’autres thèmes :
> Eco-construction et énergies renouvelables, quelle efficacité ?
> Quelle nature en ville ?
> Quelle gestion des déchets, de l’eau ?
> Quelle place pour la voiture et les
transports doux ?
> Le projet des Papeteries, Pôle de l’Image
en mouvement.
„
Pour connaître les dates des futures Rencontres : inscrivez-vous à la newsletter sur
www.les-passerelles.fr
- faire connaître les exigences d’un
écoquartier et les solutions possibles ;
- présenter, informer et évaluer le projet
des Passerelles;
- élargir la réflexion et les échanges car
c’est toute la Ville qui doit évoluer pour
répondre aux besoins de logements,
d’économies d’énergie, de nature et de
transports...
Exposition “Les Passerelles, un quartier se
révèle” : avec une maquette interactive en 3D.
Mercredis, samedis (15h/18h) et jeudi (16h30/
18h30), sur l’avenue des Harmonies (côté avenue de la République).
> CONSEIL COMMUNAL DE CONCERTATION
50 CITOYENS IMPLIQUÉS SUR TROIS PROJETS
Une cinquantaine d’habitants se sont portés volontaires en juin pour renouveler le Conseil
communal de concertation et travailler sur l’un des trois ateliers proposés : le projet
d’éco-quartier des Passerelles ; le futur pôle Image des Papeteries ; et le renouvellement
de l’Agenda 21 de la ville. Un prochain Ma ville reviendra sur ces trois ateliers qui se
réunissent à partir de cette rentrée.
!
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¯DID,WODXQH
2=5-4)/-
+ZIV/M^ZQMZ8QW[[I[KW
IV[LMR]UMTIOM
)T¼WKKI[QWVLM[IV[LMR]UMTIOMI^MK8QW[[I[KW
+ZIV/M^ZQMZ IKK]MQTTMZI ]VM LuTuOI\QWV L¼MV^QZWV
Q\ITQMV[ TM[ [IUMLQ M\ LQUIVKPM WK\WJZM
XMVLIV\TI.w\ML¼I]\WUVMM\LM[I[[WKQI\QWV[
L
a délégation de Piossasco à la Fête
d’automne sera composée de sportifs, d’artistes, d’artisans culinaires,
d’élus et d’habitants. Des représentants
des villes de Tren ín (Slovaquie) et de
Bathgate (Ecosse) participeront aussi à
cette rencontre. L’objectif est de renforcer
les échanges entre les habitants pour
qu’ils soient les acteurs du jumelage
(notamment grâce à l’hébergement dans
les familles) et de contribuer ainsi à la
construction de l’identité européenne.
Des échanges culturels, sportifs
entre citoyens
Les élus des deux villes échangeront sur
des politiques publiques, des jeunes musi-
&8Zu[MV\I\QWVLMTI
[IQ[WV8TIKMLM[IZ\[
Théâtre, danse, musique, cirque…
Pour tout savoir de la nouvelle saison qui
s’annonce à Place des arts, rendez-vous
à la présentation de saison 2012-13,
le vendredi 28 septembre à 19h au
Théâtre Renoir. Entrée libre !
EN SAVOIR PLUS 04 50 57 07 84
www.placedesarts-renoir.fr
&+WUUMT¼IVVuMLMZVQvZMo8QW[[I[KWTM[[XWZ\QN[
NZIVtIQ[M\Q\ITQMV[XZWXW[MZWV\LM[LuUWV[\ZI\QWV[
XW]ZTI.w\ML¼I]\WUVM
ciens se produiront ensemble, des aquarellistes amateurs exposeront dans l’hôtel de
ville (à confirmer), des rencontres sportives
sont également prévues. Organisé par la
ville et le Comité de Jumelage, ce projet est
réalisé avec le support du programme L’Europe pour les citoyens de l’Union européenne. „
Tout le programme sur www.ville-crangevrier.fr
PIJQ\IV\[
Y]M[\QWVVu[[]Z
5I^QTTMM\T¼)OMVLI
,¼IXZv[]VMMVY]w\MUMVuM[]ZTM
UIOIbQVMM\T¼IOMVLITM[TMK\M]Z[
I\\MVLMV\ XT][ L¼QVNWZUI\QWV[
[]ZT¼IOOTWUuZI\QWVTM[XWZ\M\TM
XI\ZQUWQVM)LWX\u
U
n an et demi après le lancement de
la nouvelle formule de Ma Ville,
trois étudiants de l’IUT d’Annecyle-Vieux ont réalisé une enquête auprès de
322 lecteurs pour le compte de la ville.
Principaux enseignements : 48% des personnes lisent Ma ville à chaque parution,
30% de temps en temps, et 23% jamais.
Parmi les lecteurs, 80 % pensent que Ma
ville présente « la vie des Cran-gevriens »,
à l’inverse des non-lecteurs qui imaginent
« des informations de la mairie ».
Cherche agenda désespérément
Les Cran-gevriens sollicitent plus d’informations sur l’agglomération d’Annecy
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
&0ILZQMV2uZ€UMM\)ZVI]L
VW[\ZWQ[MVY]w\M]Z[LMT¼1=<
L¼)VVMKaTM^QM]`
(75 %), sur le sport (80 %) et le patrimoine. Ces attentes seront prises en
compte, avec en particulier la création
d’une page sur les actions de la C2a. La
page Courrier des lecteurs est supprimée.
Par ailleurs, 31 % des Cran-gevriens ne
savent pas où trouver l’agenda des Evènements. La ville va donc communiquer
pour mieux faire connaître ses lieux de
diffusion : commerces et lieux publics.
EN SAVOIR PLUS téléchargez l’intégralité de
l’enquête sur www.ville-crangevrier.fr
¤DP°U,WHXQHSDJH
+=4<=:-;87:<;-<471;1:;
+IX,uKW]^MZ\M
XT][LMJuVuÅKQIQZM[I]ÅTLM[IV[
+IX,uKW]^MZ\MXZWXW[M[MTWV^W[ZM^MV][LM[\IZQN[ZuL]Q\[
oW]XW]ZTM[TWQ[QZ[TM[XWZ\M\TIK]T\]ZM*QTIVL¼]VM
Zu][[Q\M
C
rée en 2003, Cap Découverte est
un chéquier de tarifs réduits
pour faciliter l’accès de tous
aux loisirs, aux sports et à la culture,
et surtout celui des plus modestes. Les
Cran-gevriens sont chaque année plus
nombreux à profiter de ces avantages :
des réductions aux spectacles Place
des arts, au cinéma la Turbine, ou encore des inscriptions à tarifs réduits
dans les clubs de sports et associations...
Ainsi, 528 billets de spectacles ont été
utilisés en 2010/11 contre 119 en 2006,
et à deux tiers par des jeunes. Le
&-VKPQNNZM[
En 2011/12
- 1130 chéquiers de réductions délivrés
à 730 jeunes et 400 adultes
- Un coût global du dispositif de 17 008 €
nombre d’adhésions à tarifs réduits aux
clubs de sport et aux associations est
également en augmentation.
Ces résultats sont obtenus grâce aux efforts d'information de la ville et à ceux
des associations qui se sont mobilisées
pour faire connaître ce dispositif. Effort
à poursuivre car l’année 2011/12 enregistre un petit tassement…
- Le saviez-vous ? Cap Découverte est
une initiative de la ville et du Conseil
communal de concertation, instance
constituée d’habitants engagés.
"Pas qu’un problème d’argent"
Geneviève Métral, première adjointe au
maire : « Cap Découverte
est
une
réussite mais il faut
poursuivre nos efforts car l’accès à la
culture – la lecture,
le cinéma, le spec-
19 associations partenaires
Une convention annuelle est signée avec
les associations partenaires qui s’engagent
dans le dispositif. La ville prend en charge
la différence entre le coût de l’activité et le
coût payé par l’usager en fonction de la
réduction dont il peut bénéficier.
18
14
2005-06
2006-07
Des tarifs réduits pour les habitants, plus
d’adhérents pour les associations !
2004-05
2007-08
2008-09
2010-11
2011-12
189
163
148
291
275
209
204
123
44
41
40
2006-07
2007-08
2008-09
51
82
71
2009-10
2010-11
2011-12
416
364
220
35
2004-05
119
158
89
30
2005-06
62
2006-07
191
2007-08
264
171
141
50
357
218
211
146
107
2008-09
2009-10
Adultes
tacle vivant – n’est pas qu’un problème
d’argent. De nombreux jeunes et familles en sont éloignés faute d’y accéder
dès le plus jeune âge. „
- Inscription en mairie et Espace Jean
Moulin : apportez votre livret de famille,
un justificatif de domicile, la notification
de votre quotient familial CAF le cas
échéant ou votre dernier avis d’imposition
(ou non imposition) pour chaque conjoint.
528
318
6SHFWDFOHV
Calculez votre quotient familial sur
www.ville-crangevrier.fr (ou mairie ou
Espace Jean Moulin) pour découvrir
votre réduction : 20 % ou 50 %. Et
profitez-en dès cette rentrée, pour vos
inscriptions dans les associations
sportives et de loisirs, les spectacles
Place des arts, la Turbine, etc.
2012-13
183
169
&XOWXUH
Vous aussi, en fonction de vos revenus,
vous pouvez peut-être bénéficier de
Cap Découverte. Facile !
14
2009-10
6SRUWV
> CETTE ANNÉE, J’EN PROFITE !
19
234
Evolution du nombre de billets
de spectacles à tarifs réduits
utilisés
Les bénéficiaires sont aux deux tiers des
jeunes : Cap Découverte facilite l’accès à
la culture.
18
7
213
Nombre d’adhésions à tarifs
réduits aux associations
15
14
18
/D7XUELQH
Toutes les informations : Facebook.com/cmj.crangevrier ou www.ville-crangevrier.fr ou Accueil de la mairie
152
EN SAVOIR PLUS
2010-11
Jeunes
2011-12
www.ville-crangevrier.fr
Total
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM Laboratoire
l'audition
/DJpQpUDWLRQ6SLFHUDYLYHOHPRQGH
2IIUH]YRXVOHPHLOOHXUGXSODLVLUDXGLWLI
/HSODLVLUDXGLWLIF·HVW
XQHWDLOOHHWXQORRNVXUSUHQDQWV
VHFRQQHFWHUjWRXWOHPRQGH
GHVSHUIRUPDQFHVSHUVRQQDOLVpHV
XQHDXGLWLRQODSOXVDJUpDEOH
SDUWRXWFKDTXHMRXU
FRPSUHQGUHSDUWRXW
XQHQRXYHOOHSXFHWHFKQRORJLTXH
KDXWHSHUIRUPDQFH
GHVDLGHVDXGLWLYHVFRQoXHV
SRXUXQSODLVLUDXGLWLI GHSUHPLqUHFODVVH
04 50 45 63 17
www.annecy-audition.com
ANNECY 25, avenue du Parmelan - Parking Galeries Lafayette
RUMILLY 28, rue Montpelaz
¤
HVWO
DJJOR
47/-5-6<;-617:;
4M[8MZ^MVKPM[
MVZuVW^I\QWV
4MNWaMZTWOMUMV\XW]ZXMZ[WVVM[pOuM[LM[8MZ^MVKPM[
OuZuXIZT¼IOOTWUuZI\QWVM[\MVKW]Z[LMZuVW^I\QWV
L
e Centre Intercommunal d’Action
Sociale (CIAS) mène chaque année
un programme de travaux dans les
structures d’hébergement pour les personnes âgées de l’agglomération
d’Annecy (C2a) afin de leur assurer un
meilleur confort. Depuis mai dernier,
d’importants travaux sont menés à la résidence des Pervenches, installée dans le
quartier du Vallon. Ce chantier de 17 mois
représente un budget prévisionnel d’environ 3 M€ : réhabilitation des salles de
bains des 64 studios avec des douches à
l’italienne (de plein pied), remplacement
> LAC EN PARTAGE,
LE 21 OCTOBRE
Chaque année, le Syndicat mixte du lac
d’Annecy (SILA) organise une journée de
découverte du lac et de son écosystème.
Venez participer à des ateliers et visites
situés à proximité des débarcadères
publics d’Annecy, Duingt et Talloires.
Profitez des bateaux-navettes et
autocars mis à votre disposition pendant
toute la journée !
EN SAVOIR PLUS www.sila.fr
des colonnes de distribution et d’évacuation d’eau, de ventilation et de chauffage…
Depuis fin août, la façade dégradée du
bâtiment est également traitée.
En présence des résidents
La résidence des Pervenches propose
aux personnes de plus de 60 ans une
alternative entre le domicile et la maison
de retraite. Pour minimiser la gêne des
résidents pendant le chantier, les travaux
sont réalisés par groupe de quatre studios. Alternativement, les résidents
peuvent ainsi occuper l’un des quatre
studios réservés à l’accueil temporaire,
le temps de rénover leur propre logement. „
EN SAVOIR PLUS www.agglo-annecy.fr
&4MKPIV\QMZ
TWVOLMUWQ[
LMUIVLMLM
TIXI\QMVKM
I]`Zu[QLMV\[
+=4<=:-6=5-:19=-
+aJMZJI[M"
LM[I\MTQMZ[KTQUI\Q[u[
L
a cyber-base de la Turbine (gérée
par la C2a, comme le CCSTI) devait
rouvrir ses portes le 15 septembre,
le temps de mener des travaux. Une climatisation était rendue nécessaire à cause
de la progression de la fréquentation et
une nouvelle issue de secours permettra
d’accueillir les scolaires en classe entière.
Le budget de ces travaux, estimé à
62 000 €, est financé à 55 % par la ville
et 45 % par la C2a.
Inscription obligatoire sur place avec le Pass
CCSTI (accès personnel illimité aux expos,
animations et ateliers de la Cyber-base,
valable 1 an). Adultes : 13 € ; enfants : 6,50 €
Renseignements : 04 50 08 17 03,
cyberbase@agglo-annecy.fr
EN SAVOIR PLUS www.laturbine.fr
Des ateliers ouverts à tous
Pensez déjà à vous inscrire aux ateliers
du second semestre :
> Ateliers internet - le mardi de 14h à 16h
- public adulte
> Ateliers découverte - le mercredi de 10h
à 12h - public adulte
> Ateliers multimédia - le vendredi de
17h à 18h - public adulte
> Nouveau ! Connexion gratuite les jeudis
de 17h à 18h
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¤DVHSDVVHGDQVQRVTXDUW,HUV Que fait la police ?
,-57+:)<1-47+)4-
8IZ\QKQXMbI]`NWZ]U[LMY]IZ\QMZ
Quelles sont les missions de la police municipale et celles de la police nationale ?
Incivilités, plaintes… Infos et conseils à suivre.
-VWK\WJZMKQVY[]RM\[I]XZWOZIUUMLM[NWZ]U[LMY]IZ\QMZ
W]^MZ\[o\W][>MVMb^W][QVNWZUMZ[W]UM\\ZM]VMLMUIVLM
M\ZMVKWV\ZMZ^W[uT][
Visite du Sila (Syndicat
intercommunal du lac d’Annecy)
FORUMS
DE QUARTIERS
THÈME
DATE & LIEU
SOUS-ALÉRY
PONT NEUF
Que fait la police ?
Les missions des polices
municipale et nationale
mercredi 17 octobre - 18h30
Liliane
Maison d’Aléry, Grande rue
DUCLOZ
d’Aléry (près de la pharmacie)
VERNAY
LES ILES
Visite du Sila
(Syndicat intercommunal
du Lac d’Annecy)
Lundi 8 octobre - 18h
Rdv au Sila , Zone des Iles,
rue des Terrasses
Alain
GOMEZ
Jeudi 18 octobre - 18h30
Salle des Papeteries,
av. des Harmonies
(près de l’école Cassin)
Alain
BLANCHARD
Comment dynamiser le
CENTRE-VILLE
commerce en centre-ville
CHORUS CHEVENNES
et dans les quartiers ?
Visite de l’Institut
BRESSIS CARILLONS Guillaume Belluard
(accueil des personnes
TAILLEFER
handicapées)
Quel projet sur le terrain de
RENOIR
la ferme Bel ? Présentation
RIANTE COLLINE
du programme de logements
PAQUERETTES
Halpades et du projet d’Ehpad
Que fait la police ?
VALLON
Les missions des polices
BEAUREGARD
municipale et nationale
JOURDIL
ÉLU DÉLÉGUÉ
AU QUARTIER
La dynamisation du commerce dans
les quartiers
Jeudi 11 octobre - 18h
Rdv Institut Guillaume Belluard, Fabien GERY
3 av. Capitaine Anjot
Jeudi 18 octobre - 18h30
LCR Renoir (école)
Le Sila gère, pour le compte des collectivités,
le traitement des déchets (Sinergie), celui des
eaux usées (Siloé), et l’aménagement du lac
d’Annecy (roselière et Voie verte). Visite du
Sila et de Siloé… installés à Cran-Gevrier.
Nicole CLEBANT
Mercredi 24 octobre - 18h30
Ecole primaire Vallon
Pierre GEAY
La ville a engagé une série d’actions pour
favoriser le commerce qui participe à l’animation et à la qualité du cadre de vie.
Présentation de ce “plan Fisac“.
Visite de l’Institut Guillaume Belluard
Installé aux Bressis, cet institut accueille plus
d’une centaine d’enfants et adolescents handicapés moteurs.
Projet sur le terrain de la ferme Bel
Présentation du programme de logements
Halpades et du projet d’Ehpad (établissement
d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). „
AUTOVISION
CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE
CRAN CONTROLE TECHNIQUE
Cette année nous contrôlons les véhicules de 2008
et les véhicules contrôlés en 2010
TEL : 04 50 67 50 27
N’oubliez pas la visite «annuelle»
de vos véhicules utilitaires
Ouvert du lundi au samedi midi
1, ch. des grèves - 74960 CRAN-GEVRIER
Derrière Garage RENAULT
REMISE DE 10 %
fonction publique & assimilé, comités d’entreprise
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
¤DVHSDVVHGDQVQRVTXDUW,HUV
>)4476
:j67>)<176=:*)16-
4IVW]^MTTM
XTIKMLMT¼-\ITM
[MLM[[QVM
6W]^MI]`KWUUMZtIV\[
&+ 07:=;
VÉRO COIFF, BIGOUDI TOUTOU
ET UNE ONGLERIE À CHORUS
Installées place de la Commune,
Véronique de Véro Coiff (salon de coiffure)
et Sophie de Bigoudi Toutou (salon de
toilettage canin) se sentaient isolées
place de la commune dans des locaux
trop grands pour leurs activités. Ces deux
commerçantes ont déménagé en début
d’été pour occuper un local situé Passage
des halles, divisé en trois parties, la
troisième pour Les Caprices de l’ongle
(onglerie). A côté de la “Tienda”,
l’épicerie espagnole ouverte récemment.
Véro Coiff 04 50 57 11 38
du mardi au samedi.
Bigoudi Toutou 04 50 57 99 84
du lundi au vendredi.
Les Caprices de l’ongle 06 66 59 52 94.
&,uJ]\[MX\MUJZMTMKPIV\QMZ
LMTIXTIKMLMT¼-\ITM
4IZuVW^I\QWVL]>ITTWVIJQMVI^IVKuXMVLIV\T¼u\u
>WQKQTI[]Q\ML]KPIV\QMZ°
L
e nouveau visage du quartier du
Vallon commence à se dessiner
car le chantier a bien avancé pendant l’été. Comme annoncé, le parvis de
l’école maternelle du Vallon a été réalisé
pour la rentrée. La place de l’Etale révèle ses nouveaux espaces car 95 % des
revêtements sont aménagés : des dalles
sur l’espace piétonnier tout au long des
commerces, et des pavés sur la petite
placette ; des enrobés (goudron) sur le
parking aval, ouvert au stationnement.
Les travaux continuent en septembre
> DÉCOUVREZ
“LES RENCONTRES DU VALLON”
Une série de 10 portraits d’habitants
réalisés en vidéo par des jeunes du
quartier sur www.ville-crangevrier.fr.
pour aménager le parking amont (côté
copropriété du Vallon), ce qui représentera, au total, une trentaine de places à
une durée de 30 minutes maximum (de
9h à 19h). Dès l’achèvement des travaux, elles seront réglementées avec un
horodateur gratuit (ticket obligatoire) et
non plus par le disque européen, qui
reste obligatoire sur la zone bleue du
parking de l’église (2 heures de 9h à 12h
et de 14h à 19h). Fin septembre, les trottoirs devraient être recouverts d’enrobés sur l’avenue Beauregard, autour du
parvis de l’église et au coin de la rue
Hauteville. Sur la place de l’Etale, le
mobilier urbain (bancs, grilles d’arbres..)
et l’éclairage public devraient être installés à partir d’octobre.
L’automne marquera donc surtout
l’achèvement des travaux sur la place
Jean Moulin : fin des travaux d’étanchéité, démolition du petit bâti à l’entrée
de la place pour la construction d’un
nouvel ascenseur afin de rendre le parking du Vallon accessible à tous ; puis
remblaiement de la place en pente
douce depuis l’école ; pose de grandes
jardinières. Le nouveau revêtement en
béton désactivé (comme sur le parvis de
l’école) devrait être réalisé fin octobre,
début novembre. Enfin, le mobilier urbain et l’éclairage… Les plantations
attendront la mi-novembre sur les deux
places, début de la période de “repos végétatif” des arbres !
„
INFOS CHANTIER le chef de chantier, sur place,
ou bureau d’études de la ville, 04 50 88 67 10.
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¤DP ,QWHUHVVH ,7;;1-:
5HQWU°H
à chaque école ses
TOUR D’HORIZON DES PROJETS D’ÉCOLES M\LMT¼QUXTQKI\QWVLMTI^QTTMLIV[TMKILZMLM[WV
XZWRM\uL]KI\QNTWKIT8-4XW]ZTM[IV[,IV[TMXZWKPIQV5I^QTTMTM[IK\QWV[
UMVuM[XW]ZTM[IV[
&;IOM[KWUUMLM[QUIOM[XW]ZTIZMV\ZuMoTIUI\MZVMTTML]>MZVIa
Ecole maternelle Renoir
“CONNAISSONS LE MONDE” : DES PARENTS
IMPLIQUÉS, DES ENFANTS FIERS ET OUVERTS
&<PuoTIUMV\PM[XuKQITQ\u[K]TQVIQZM[°
]VMXI][MK]T\]ZMTTMM\]VMQV^Q\I\QWVI]^WaIOM
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
Les services Vie scolaire et Petite Enfance ont mis en place un
programme intitulé “Connaissons le monde” avec l’école maternelle Renoir. « A partir d’une carte de géographie, les élèves
repèrent un continent, un pays, puis tout au long de l’année,
l’objectif est de décliner la culture de ce pays, en faisant aussi
participer les parents, explique Aurélie Boisson, la directrice.
L’an dernier, le pays choisi était le Maroc, les parents ont apporté des objets d’artisanat, de la musique, des spécialités
culinaires, des habits traditionnels ». Pour Concetta Mingoia,
accompagnatrice Petite Enfance de la ville, « cette action favorise un rapprochement entre des parents qui se sentent parfois
éloignés de la vie de l’école et les élèves qui sont fiers de voir
leurs parents s’intéresser à leurs activités ». « Cela permet
aussi aux autres élèves de mieux connaître d’autres cultures,
poursuit Séray Travailloux, médiatrice, c’est un véritable
échange et une ouverture d’esprit… » Cette année, le projet se
poursuit à Renoir et il commence à la maternelle Sous-Aléry
et dans d’autres classes, en élémentaire.
¤DP ,QWHUHVVH
projets !
[\
M
\
M
R
W
Z
X
M
Z
\
W
6
®
TI
LMKWV\ZQJ]MZo
[
Zu][[Q\ML]XT]
OZIVLVWUJZM¯
Maternelles Vallon et Sous-Aléry
SOUS LES CHOUX, LA PATIENCE ET L’EFFORT…
Les élèves des écoles maternelles du Vallon et de Sous-Aléry
ont bien compris qu’un légume ne pousse pas dans les
rayons du supermarché ou du primeurs. « En créant des jardins potagers, les élèves s’initient à l’évolution naturelle des
végétaux, ils découvrent la patience nécessaire pour goûter
au fruit de leur effort, explique Estelle Simon, professeur à
Sous-Aléry. Il leur faut travailler la terre, arroser, surveiller
pour que les petites graines poussent et deviennent de jolies
plantes ! ». Les jardins potagers vont repousser cette année…
Primaire René Cassin
et maternelle Sous-Aléry
L’ART D’ÊTRE PARENT : CONSEILS DE PSY ET
ÉCHANGES
Etre parent aujourd'hui n'est pas une tâche facile. Chacun
l'assume sans autre "mode d'emploi" que le souvenir de sa
propre éducation, déjà lointaine… Aussi, le service Vie scolaire organise des rencontres destinées aux parents avec des
psychologues de “L'Ecole des Parents et des Educateurs”.
L’objectif est d'aider chaque parent, en abordant librement
toutes les questions. « De la naissance à la majorité, le chemin est long pour éduquer ses enfants, explique Denise
Dulliand, psychologue. Aborder entre parents - avec l'appui
de spécialistes - ces différentes étapes renforce l'assurance et
la confiance en soi des parents. » Denise Dulliand a rencontré en juin les parents des futurs élèves de cours préparatoire
de Cassin. Et une autre rencontre est prévue après la rentrée…
LILIANE DUCLOZ, ADJOINTE AU MAIRE
CHARGÉE DE LA VIE SCOLAIRE
« UN PARCOURS CULTUREL
DE LA MATERNELLE AU CM2 »
Quelle est l’implication de la
ville dans les projets des écoles ?
La ville finance certains projets, elle met à disposition des
enseignants des équipements et elle rémunère des
intervenants. Par exemple, ce sont des personnels de la
ville qui ont proposé le projet “Connaissons le monde” aux
écoles. Pour l’initiation au cinéma d’animation à Renoir, la
ville a déboursé 2 500 euros et a mis la Cyberbase à
disposition. A René Cassin, la ville finance les interventions
de l’Ecole des parents. Et les échanges scolaires avec nos
villes jumelles sont payés par la ville, avec une participation
du Comité de Jumelage…
A travers ce soutien aux écoles, quel est votre
objectif ?
Nous avons mis en place un “parcours culturel” de la
maternelle au CM2 qui va permettre aux enfants
de participer, chaque année, à au moins un projet
pédagogique autour des disciplines artistiques et
culturelles. Notre objectif est de mieux lier ce parcours
culturel avec les projets d’école qui vont tous être redéfinis
pour trois ans, fin 2012. La ville agit également au niveau
du sport.
Qu’est-ce que la ville va proposer cette année
aux équipes enseignantes ?
Concernant la lecture, la Médiathèque La Turbine poursuivra les animations “Echappée livres” et “Accro-livres”
qui ont très bien marché l’an dernier. Les élèves pourront
aussi participer aux activités et ateliers du Carnaval et à
la commémoration du 8 mai dont le thème portera en
2013 sur les Enfants d’Izieu : c’est un beau travail de
mémoire. Les classes auront également accès, comme
chaque année, à un spectacle Place des arts, une place de
cinéma offerte, des visites au CCSTI La Turbine, avec de
nouvelles expositions scientifiques… Enfin, la ville maintiendra ses subventions destinées aux projets d’écoles.
Notre projet éducatif (PEL) comporte bien d’autres
actions. C’est notre contribution à la réussite du plus
grand nombre.
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¤DP ,QWHUHVVH ,7;;1-:
5HQWU°H
à chaque
école ses
projets !
Maternelle de l’Arlequin
L’ART CONTEMPORAIN DÈS LE PLUS JEUNE ÂGE
Depuis 3 ans, le projet de l’école de l’Arlequin a fait une place à
l’histoire de l’art et aux arts plastiques. Pour Marie-Noëlle Rousse,
directrice, « La pratique de l’art permet de grands progrès dans les
apprentissages ; l’art éveille la curiosité, l’imaginaire, la faculté de
création des enfants, il aiguise aussi leur sens critique. On peut
penser que ce n’est pas facile de comprendre un Picasso ou un
Matisse pour un enfant de cet âge, mais au contraire, on se rend
vite compte qu’ils abordent l’art moderne avec spontanéité et bon
sens ! Les couleurs, les formes, les tendances, les périodes… nous
abordons tous ces sujets. »
Claude Jacobée, artiste et intervenante en arts plastiques,
anime des ateliers chaque semaine. « Nous travaillons sur un
artiste, peintre ou sculpteur, et une époque aussi. Pour compléter cet apprentissage, les élèves sont allés visiter le parc de
la fondation Salomon à Alex, et le musée d’art moderne de
Grenoble. » On passe ainsi de l’œuvre vue sur les livres au
travail plastique à l’école, jusqu’à voir l’œuvre en vrai !
Pour cette année scolaire 2012-2013, l’école travaillera sur la
danse, avec une intervenante de l’Espace des Pratiques musicales.
&=VXZWL]Q\JQWM\W]TWKIT[MZ^QKPIY]MRW]ZI]`ZM[\I]ZIV\[[KWTIQZM["
XWUUM[M\XWQZM[LM+Z][MQTTM[TuO]UM[NZIQ[LM;MaVWL°
Elémentaire du Vernay
L’ITALIEN – AVEC PIOSSASCO - DÈS LE COURS
PRÉPARATOIRE !
« Depuis plus de 10 ans, notre établissement travaille sur l’italien, explique Yves Blandin directeur de l’école élémentaire du
Vernay. Grâce au financement de l’Association pour la Promotion de l’Italien, un professeur propose des cours d’initiation
aux enfants dès le cours préparatoire. C’est un avantage car nos
élèves peuvent ensuite continuer cet apprentissage de la langue au collège Beauregard ». L’école correspond avec le collège
de Piossasco. Deux classes de CM2 et CM1 sont parties fin mai
dans cette ville jumelée avec Cran-Gevrier. « Ces échanges vivants motivent les enfants et facilitent les apprentissages, ils
leur ouvrent aussi l’esprit. On continue ! »
Elémentaire Renoir
DÉJÀ CINÉASTES D’ANIMATION !
Après les écoles du Vernay et de Sous-Aléry, l’élémentaire Renoir a fait l’expérience en 2012 du cinéma
d’animation, un projet qui tient à cœur à la ville avec la
création prochaine du pôle de l’Image en mouvement des
Papeteries. Les classes de CM1-CM2 d'Aurore Barbier et
Marie Heusey ont ainsi travaillé à la réalisation de deux courts
métrages : “Le vieil homme et le chien” d’après un poème de
Daniel Boy et “La paix contre la guerre” inspiré d’un texte du
slameur Grand Corps Malade.
&4M[UWJQTM[LM+ITLMZTMUIZKPM]Z
LM/QIKWUM\\QTMXWXIZ\I^MK)VLa
?IZPWT°T¼IZ\M[\]VM^ZIQMLuKW]^MZ\M
oT¼)ZTMY]QV
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
Tout a commencé par une visite guidée de l’exposition Citia
dédiée au cinéma d’animation, à Annecy, pour découvrir
l’histoire de l’image animée. « En classe, les élèves ont ensuite
élaboré un story-board, les décors et les personnages »,
explique Aurore Barbier, la directrice. La réalisation des films
d’animation s’est ensuite déroulée à la Cyber-base de
La Turbine, avec l’aide de Sigrid, David et Gaétan.
Les films ont été projetés devant les parents en fin
d’année au Théâtre Renoir. Une belle expérience que
la ville souhaite proposer à une classe d’une autre
école.
EN SAVOIR PLUS les deux films sont visibles
sur www.ville-crangevrier.fr (rubrique vidéos).
Ne cherchez plus
l’agenda !
> PLUS DE PRODUITS BIOS ET LOCAUX
DANS LES RESTAURANTS SCOLAIRES
En 2007, le “Grenelle de l'environnement” a fixé un objectif de
20 % de produits bios dans les cantines d'ici 2020. Le bio étant
peu développé en Haute-Savoie, la ville a décidé de combiner
produits bios et locaux.
Depuis janvier dernier, les restaurants scolaires – qui servent plus
de 650 repas par jour - ont intégré dans les menus des pommes
et poires de Cruseilles, des légumes frais de Seynod, des
fromages et yaourts de la région, grâce à un marché public mis en
place en partenariat avec la ville de Seynod et l’appui de la
Chambre d’Agriculture qui aide par ailleurs le producteur de
légumes à se reconvertir.
Cette initiative permet de proposer un produit bio ou local par jour
(soit cinq par semaine, au lieu d’un précédemment). Des
animations sont également proposées aux enfants, en lien avec
les agriculteurs. Une classe de la maternelle Renoir s’est par
exemple rendue dans une ferme du Semnoz pour rencontrer un
producteur.
© javier brosch - Fotolia.com
Le projet éducatif de la ville porte aussi sur la qualité de la
restauration et l’éducation à l’alimentation…
Reet
Retrouvez
R
etrroou
ouv
uve
vez
ez l’l’ agenda
age
ag
gen
end
nda
da
ddes
de
es événements
es
évé
év
vén
éne
nem
eme
men
ent
nts
ts
ddans
da
ans
an
ns les
les
le
es commerces
com
co
omme
mer
ercce
ces
es
et lillieux
et
ieeu
eux
ux pu
ppublics
ubl
ub
bliiccs
cs de
de la
la vville
ille
DES ANIMATEURS FORMÉS
Pour répondre à l’objectif du Projet Educatif Local de
professionnaliser les animateurs des restaurants scolaires, les
volontaires peuvent bénéficier d’une formation au BAFA (brevet
d'aptitude aux fonctions d'animateur) financée par la ville. Une
personne est déjà actuellement en cours de formation.
Elémentaire du Vallon
UN PROJET RICHE : ANGLAIS, SPORTS,
ENVIRONNEMENT…
L’élémentaire du Vallon a été la première école à échanger
avec une école primaire de Bathgate (Ecosse), jumelée avec
Cran-Gevrier. Quatre classes correspondent avec des jeunes
écossais et leurs enseignants ont déjà été reçus deux fois. Les
projets du Vallon, c’est aussi une course d’endurance qui regroupe une trentaine de classes du bassin annécien, une
sensibilisation au tri des déchets avec le SILA, des actions
avec l’IUT d’Annecy-le-vieux et le lycée agricole de Poisy sur
le thème de l’eau, et aussi des échanges avec le village de Douman au Burkina Faso, sans oublier la participation au Conseil
Municipal des Jeunes…
Mairie, Espace Jean Moulin,
La Turbine, Police municipale,
les complexes sportifs, La Serre, etc…
Spectacles Place des arts,
expos à la Turbine, activités
Jeunesse, actus des associations,
fêtes, ateliers, rencontres, débats,
festivals de cinéma…
Tout y est !
Téléchargez-le, c’est facile !
www.ville-crangevrier.fr
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM !
¤DFRXOHGHVRXUFH
<:1
:MKaKTMb
^W[\uTuXPWVM[M\[\aTW[][IOu[
>W][[W]\QMVLZMbIQV[Q
-UUI†[M\-V\ZIQLM
2M]VM[[W]\QMV[KWTIQZM
Depuis ce printemps, la ville de CranGevrier collecte les téléphones portables
et les stylos usagés. En septembre 2012,
10 kilos de portables et 3100 stylos ont
été collectés puis valorisés.
Pour les portables et
accessoires : en mairie
Une borne de collecte est installée dans
le hall de l’hôtel de ville. Les mobiles et
accessoires collectés sont acheminés
vers les Ateliers du Bocage, entreprise
d'insertion membre d'Emmaüs, qui effectue le tri des mobiles collectés.
- Si le mobile est en état de marche, les
données personnelles sont effacées, il
est testé puis reconditionné pour être
revendu comme mobile d'occasion.
- Si le mobile ne fonctionne plus, il est
démantelé puis recyclé.
Pour les vieux stylos :
à la mairie ou dans les écoles
Des cartons de collecte sont disponibles
dans le hall de l’hôtel de ville et dans les
écoles participantes (Renoir et Vallon).
Les vieux stylos collectés sont recyclés
en pots à crayons, arrosoirs... Une partie
des bénéfices de la vente est reversée à
l'association Entraide Jeunes qui effectue du soutien scolaire.„
EN SAVOIR PLUS wwww.ville-crangevrier.fr
> D'AUTRES INFOS SUR WWW.VILLE-CRANGEVRIER.FR
R%7A5FA4D757EF>7N#AGD67>3@G;F ” on éteint les lumières !
R)3DF7L`>36b5AGH7DF767>35A??G@7`>3;6767>33DF7/7DF7
-+76751-,¼-6-:/1-
:uL]Q[Mb
^W\ZMNIK\]ZML¼uTMK\ZQKQ\u
>W][w\M[KPI]NNu[oT¼uTMK\ZQKQ\u'4MJW{\QMZLM>WT\ITQ[^I
^W][QV\uZM[[MZ°
Pendant les périodes de pic de consommation électrique, l’opérateur Voltalis,
agréé par l’Ademe, propose un dispositif
d’économie d’énergie sur le chauffage
électrique, la climatisation et les ballons
d’eau chaude grâce à un boîtier installé
sur le coffret électrique. La coupure dure
maximum 5 minutes 3 fois par jour.
L’usager ne ressent aucune variation de
température. Par contre, il peut diminuer
sa consommation électrique jusqu’à
15 %. La ville de Cran-Gevrier compte
équiper ainsi ses équipements éligibles.
Et elle soutient l’action de Voltalis qui
propose d’installer le boîtier gratuitement
dans tous les foyers volontaires. Vous,
peut-être ? „
EN SAVOIR PLUS
04 89 12 08 43 ou www.voltalis.com
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
> CITÉ LIB : UNE VOITURE
À VOTRE DISPOSITION
Pour profiter du service d’autopartage
Cité lib, abonnez-vous sur www.citelib.com
afin de recevoir votre carte Citélib et vos
codes d’accès. Vous pourrez ensuite
réserver la voiture située à l’angle de
l’avenue de la République et de la rue
du Parc, 24h/24h, par internet ou par
téléphone au 09 64 37 89 90.
EN SAVOIR PLUS www.citelib.fr
¯DO ID,W
;87:<
4MJMI]XITUIZv[
LM5IZQVI2IVSW^QK
) IV[ 5IZQVI 2IVSW^QK
MVKPI{VM TM[ XMZNWZUIVKM[
MV \_QZTQVO Jp\WV I]` VQ^MI]`
VI\QWVITM\QV\MZVI\QWVIT
L
icenciée au Twirling Club CranAnnecy (T2CA), Marina Jankovic
pratique le twirling bâton depuis
son plus jeune âge, suivant l’exemple de
sa mère et de sa tante. A 16 ans, la jeune
fille a déjà un beau palmarès sportif derrière elle. Quintuple championne de
France, elle vient de terminer 8e des
derniers championnats du monde qui
se sont déroulés début août en région
parisienne. Elle se réjouit de sa performance : « Je visais la finale qui regroupe
les 10 meilleures concurrentes, donc je
suis satisfaite ». Une superbe expérience
pour ses tout premiers championnats
du monde. « Il y avait 5800 spectateurs
dans la salle, une ambiance de folie »,
décrit Sylvie Jankovic, maman de Mari-
> RAPHAËL FORNIER,
UN PÊCHEUR EN BRONZE !
Champion de France cadets 2012
en Réservoir et en Rivière, Raphaël
Fornier, adhérent du Club Mouche
Cran-Gevrier 74 vient d’ajouter une
nouvelle médaille à son palmarès.
Sélectionné en équipe de France, il
a récolté le bronze par équipe lors
des derniers championnats du monde
de pêche à la mouche qui se sont
déroulés à Mende en Lozère. Un très
bon résultat pour ce jeune homme
de 16 ans et pour le club qui compte
de nombreuses belles performances.
na et présidente du T2CA. « Quand on y
a goûté, on ne peut plus s’arrêter ! », reprend la jeune sportive.
De junior à senior
Cette année, Marina va quitter la catégorie
junior pour entrer en senior. « Il y aura
plus de concurrence puisque c’est la dernière catégorie ». Encadrée par Jean-Michel
Ruelle, entraîneur de l’équipe de France,
Marina va travailler sur une nouvelle chorégraphie à présenter lors de ses futures
compétitions, à raison de 14 heures d’entraînement par semaine. Sa prochaine
échéance internationale : les championnats d’Europe qui auront lieu en juillet
prochain en Suède… Pour découvrir la
chorégraphie 2012 de Marina, rendez-vous
à la fête d’automne, en centre-ville, les 6
et 7 octobre ! „
&5IZQVI^I[¼MV\ZI{VMZ[]Z]VMVW]^MTTM
KPWZuOZIXPQM"PM]ZM[XIZ[MUIQVM°
2=5-4)/-
=VMKWUuLQM L
U][QKITM
[W][TM[QOVM
LMT¼-]ZWXM
e stage international de comédie musicale à destination des 11-18 ans,
co-organisé par CGA et le Comité de Jumelage avec le soutien de la ville, a donné
lieu à un spectacle époustouflant au
Théâtre Renoir, avec 38 jeunes français,
écossais et italiens pleins d’énergie ! „
EN SAVOIR PLUS Comité de jumelage,
jumelage.crangevrier@free.fr
04 50 57 25 18
&=VMuY]QXMMVJZWVbM
I^MK:IXPIxT.WZVQMZI]KMV\ZM
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¯DPHSDVV,RQQH
/j6j)47/1-
4IOuVuITWOQMK¼M[\NIKQTM
I^MKTM[5IZUW\\M[LM;I^WQM
4¼I[[WKQI\QWVOuVuITWOQY]MLM[5IZUW\\M[
LM;I^WQMWZOIVQ[M[WVM.WZ]ULM/uVuITWOQM
TM WK\WJZMoTI[ITTM:MVu0WVVWZu-V\ZM\QMV
I^MK[WVXZu[QLMV\NWVLI\M]Z4]K)[[W][
&4]K)[[W]["®4IOuVuITWOQM\W]\TMUWVLMXM]\[¼aUM\\ZM¯
Créée en 2005, votre association
est une machine à remonter le
temps…
En quelque sorte, oui. Notre objectif est
de mettre à disposition des chercheurs
les documents concernant leurs ancêtres (actes de naissance, mariage,
décès…). Nous comptons ainsi plus de
500 adhérents sur trois continents : Europe, Amérique, et Afrique, même si la
plupart viennent de France et de Suisse.
tour de notre invitée d’honneur, la Société Genevoise de Généalogie. Ce sera
l’occasion pour les associations de montrer leurs travaux, de faire connaître
leur méthode de travail et d’aider les visiteurs à démarrer leurs recherches.
L’entrée est libre. „
EN SAVOIR PLUS www.marmottesdesavoie.fr
® 4IOuVuITWOQM[MZ\o^WaIOMZ
LIV[TM\MUX[T¼PQ[\WQZMM\TI
OuWOZIXPQM-TTMXMZUM\LM
ZMKWV[\Q\]MZLM[NIUQTTM[¯
Comment menez-vous ces
recherches ?
Nos bénévoles se rendent dans les mairies du département pour photographier
les actes qui ont plus de 120 ans pour
protéger les informations de personnes
encore vivantes. A ce jour, plus de
1 000 000 de photos et plus de 720 000
actes ont été saisis. Ensuite, il faut
mettre en ligne les contenus sur notre
site internet pour permettre au public
d’avoir accès aux données. Cet archivage photographique permet de sauvegarder les documents papier puisque
nous laissons un DVD aux mairies qui
n’ont donc plus à manipuler les originaux. Notre plus vieux document numérisé date de 1515 !
La généalogie, pourquoi ?
La généalogie sert à voyager dans le
temps, dans l’histoire, la géographie.
Elle permet de s’évader, de reconstituer
des familles, de créer des liens entre
descendants d’un même aïeul qui ne se
connaissent pas. Tout le monde peut
s’y mettre. Nos adhérents ont de 18 à
97 ans. Il suffit d’un ordinateur et de
savoir naviguer sur internet.
Cette année, votre Forum de
Généalogie et d’Histoire aura
lieu le 28 octobre…
Une quinzaine d’associations venant
de toute la France seront présentes, de
10h à 17h, à la salle René Honnoré, au-
&+WUUM\W][TM[IV[4M[5IZUW\\M[LM
;I^WQM\QMVLZWV\]V[\IVL[]ZTI.w\M
L¼I]\WUVMTM[M\WK\WJZM
> PARRAINEZ UN ENFANT MALGACHE
Les enfants de Sotema, nouvelle association cran-gevrienne, a
pour objectif de scolariser les enfants du quartier de Sotema, à
Majunga (Madagascar). Marie-Hélène Rasoanantenaina œuvre
sur place, en accompagnant enfants et familles. Vous pouvez
parrainer un enfant grâce à des dons.
EN SAVOIR PLUS 04 50 67 27 98.
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
¯DV
DFWLYH
,75)16-,-4)+0)8-44-
-+7/-:
M`XMZ\[KWUX\IJTM[
> 150 CHÈQUES CADEAUX
À GAGNER À VALLON !
4¼MV\ZMXZQ[M-KWOMZ[¼M[\QV[\ITTuMLMX]Q[UIZ[LIV[
]VJp\QUMV\QV\uOZuI]`VW]^MI]`QUUM]JTM[L],WUIQVM
LMTI+PIXMTTMZ]M5W][[a=VVW]^MTMV^QZWVVMUMV\
Y]Q[MUJTM[I\Q[NIQZM\W]\TMUWVLM:MVKWV\ZMI^MK/ZuOWZa
-UWVM\KWOuZIV\M\;WXPQM<WY]M\ZM[XWV[IJTML][MZ^QKM
R]ZQLQY]MLMT¼MV\ZMXZQ[M
Les clients gagnants du jeu concours
organisé par les commerçants du Vallon
et l'Union commerciale et artisanale de
Cran-Gevrier recevront leur chèque
cadeau de 10 euros et différents lots
le 23 octobre.
Demandez votre Pass Fidélité à vos
commerçants et tentez votre chance ! Dix
tampons permettent de participer au
tirage au sort pour gagner l'un des 150
chèques cadeaux.
exilés dans une zone artisanale ou commerciale… Et la présence de verdure
contribue à un climat de travail apaisant appréciable dans nos métiers ! »,
poursuit Sophie Toquet.
Avec un chiffre d’affaires de près de 3
millions d’euros par an, Ecoger est en
plein développement : « Nous avons commencé alors que nous n’étions que cinq
employés dont le dirigeant et créateur de
l’entreprise, aujourd’hui, nous sommes
dix fois plus, et nous continuons de recruter, des comptables, des assistants
payes et juridique, et des jeunes que nous
formons… C’est une profession d’avenir
car le tissu économique de notre région
est dynamique ! » . „
&/ZuOWZa-UWVM\KWOuZIV\M\
;WXPQM<WY]M\ZM[XWV[IJTMR]ZQLQY]M
L
’entreprise Ecoger est un cabinet
d’expertise comptable qui existe
depuis plus de 20 ans. Installée
jusqu’alors route de la Salle à Cran-Gevrier, ses gérants ont souhaité acquérir
un espace plus grand, pour accueillir
leurs collaborateurs : « Quand nous
avons entendu parler du projet du Domaine de la Chapelle, nous avons tout
de suite été séduits », explique Grégory
Emonet, « En intégrant ce projet immobilier, nous avons pu intervenir sur les
plans et les matériaux de construction
utilisés du lieu, car nous avons le souci
du développement durable et de la
bonne gestion des ressources énergétiques. Aussi, ces bureaux spacieux s’intègrent dans deux plateaux de 500 m2.
Pas de climatisation, et un air ambiant
particulièrement agréable malgré la chaleur extérieure de ce début de mois de
septembre, grâce au puits canadien, rafraichissant l’été, et chauffant l’hiver et
aux cloisons bois.
CONTACTS ECOGER - Tél : 04 50 66 64 64
10 rue de Moussy - Cran-Gevrier
www.ecoger.fr
> ECOGER EN CHIFFRES
Cabinet d’Expertise Comptable
indépendant, ECOGER a été créé en 1989
par Frédéric Bersinger
2 experts comptables, 50 collaborateurs
répartis en quatre services:
Un environnement propice
- service Comptable ;
« Nous sommes satisfaits de l’emplacement car nous sommes intégrés au
quartier du Vallon-Jourdil, et au futur
écoquartier qui se situera juste un peu
plus bas. Les Passerelles auront un
rayonnement certain dont nous bénéficierons. Par ailleurs, nous avons un parking privé, et sommes proche de la
sortie d’autoroute sans pour autant être
- service juridique, social ;
- service payes
- service secrétariat et informatique
1200 clients
15 000 bulletins de salaires par an
1 000 contrats de travail par an
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¯DVHG°F,GH
4 ] V L Q ! R ] QT
4MKWV[MQTU]VQKQXITMVJZMN
TM \
>WQKQY]MTY]M[]VM[LM[LuKQ[QWV[XZQ[M[TWZ[LM[LMZVQMZ[KWV[MQT[U]VQKQXI]`
>W][XW]^MbZM\ZW]^MZ\W][TM[KWUX\M[ZMVL][[]ZTM[Q\MLMTI^QTTM___^QTTMKZIVOM^ZQMZNZ
>uZQÅKI\QWV
LM[KWVLQ\QWV[LM
ZMOZW]XMUMV\NIUQTQIT
C’est désormais l’Office français de
l’Immigration et de l’Intégration (OFII) et
non plus le CCAS (centre communal
d’action sociale) de la commune qui
vérifiera les conditions de ressources et
de logement nécessaires pour mener une
vie familiale normale, concernant les
demandes de regroupement familial. La
ville délègue donc, par convention, la
réalisation de ces enquêtes à cet organisme
d’Etat, démarche logique car c’est le
préfet, donc l’Etat, qui est compétent en
matière d’accueil des étrangers. Le maire
donne un avis, suite à l’enquête menée
par l’OFII, auquel les demandes doivent
désormais être déposées (décret 20111049 du 6 septembre 2011).
/ZW]XMUMV\
LMKWUUIVLM[
XW]ZTIUQ[Mo
LQ[XW[Q\QWVL¼IJZQJ][
M\LMXIVVMI]`
L¼QVNWZUI\QWV[
Le conseil a autorisé le maire à signer un
marché conclu avec la société JC Decaux,
dans le cadre d’un groupement de
commandes entre la communauté
d’agglomération d’Annecy (C2a) et six
communes dont Cran-Gevrier. L’objectif
de ce groupement est de renouveler le
mobilier urbain : abribus pour la C2a,
mobilier urbain dont les panneaux
d’information pour les communes. Les
nouveaux mobiliers devraient être
installés à Cran-Gevrier courant 2013.
)LPu[QWV
o8ZQWZQ\MZZM
La ville a renouvelé son
adhésion (2012) à
l’association Prioriterre
dont l’objectif est
de modifier les
comportements en matière de
préservation des ressources natuelles et
de lutte contre les changements
climatiques. Prioriterre est associée à
certaines actions de l’agenda 21 de la
ville. Adhésion : 600 euros.
Prochain conseil municipal
ouvert au public :
lundi 1er octobre
Chorus Optique fête avec vous son 20e anniversaire et vous offre 20% de remise
sur toutes les montures optiques du magasin jusqu’au 31 décembre 2012.
Chorus Optique, votre opticien de
proximité, à votre écoute, vous propose :
Un grand choix de montures
«made in France»
Q Une sélection de montures prêtées
pour choisir en famille
Q Une seconde paire de lunettes pour 1 €
Q Un paiement en 3 fois sans frais
Q Une prise en charge tiers-payant
avec les principales mutuelles
Q Un parking gratuit
Q
NOUVEAUTÉ 2012
RXTrem Julbo
Lunettes de sport Julbo adaptées à votre
vue (verres progressifs ou simples foyers)
selon 4 possibilités de verres solaires :
Q
Q
Mais aussi :
les conseils esthétiques et techniques
de Nathalie et Chrystèle ;
Q la garantie d’adaptation à votre équipement
optique et un service spécifique basse vision
pour les malvoyants.
Q
En savoir plus :
Q
Q
Zebra® Julbo photochromique
(indice de protection 2 à 4), antibuée,
pour le VTT, trail ou running
Caméléon® Julbo photochromique
(indice de protection 2 à 4),
polarisant, antibuée, pour l’alpinisme
ou la randonnée
Octopus® Julbo photochromique
(indice de protection 2 à 4),
polarisant, hydrophobe, pour les sports
nautiques
Falcon® photochromique (indice
de protection 2 à 3), polarisant,
oléophobe, pour la conduite.
ZZZFKRUXVRSWLTXHFRP
CHORUS OPTIQUE - NATHALIE LAFAŸSSE-MÉGARD
OPTICIENNE DIPLÔMÉE - E.N.O. DE MOREZ - D.U. D’OPTOMÉTRIE
13, av de la république - 74960 Cran-Gevrier - Tél. : 04 50 57 40 50 - chorus-optique@orange.fr
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM
¯DID,WG°EDW
4-;j4=;,=/:7=8-5)27:1<)1:-
:MV\ZuM"TMUWVLMLMT¼uKWTMZMXZMVLKWVÅIVKM
A Cran-Gevrier aussi, l’ambiance dans
les établissements scolaires semble plus
encourageante à cette rentrée, comme
l’ont constaté nos élus, lors de leurs
visites. La rentrée 2012, qui concerne 12
millions d’élèves, s'annonçait comme la
pire de ces dernières années avec 14 000
nouvelles suppressions de postes
décidées par l’ancien gouvernement soit
77 000 suppressions dans l’Education
nationale depuis cinq ans. Mais les
premières mesures prises par le nouveau
gouvernement marquent une rupture, en
particulier la création de 6 000 postes
pour cette rentrée, dont 1 000 pour
l’école primaire, où se nouent les
difficultés des enfants. La Haute-Savoie
reçoit 17 postes qui s’ajoutent aux 27
créations déjà prévues face à une
augmentation des effectifs de 1400
élèves. Sont également créés 2 000
emplois d’assistants d’éducation, 1500
auxiliaires de vie scolaires pour
accompagner les enfants handicapés et
500 assistants de prévention et de
sécurité. Par ailleurs, les écoles d’au
moins 10 classes bénéficient d’un emploi
de Vie scolaire (EVS), comme à Vallon,
alors que ce renfort avait été supprimé.
D’autres mesures positives ont été prises,
comme l’augmentation de 25 % de
l’allocation de rentrée qui bénéficie à 3
millions de foyers. Et la priorité donnée
à l’Education, conçue comme un
investissement dans la Jeunesse, va
continuer : au total, 15 000 professeurs
vont être recrutés en 2013 (primaire et
secondaire confondus), ce qui devrait
permettre de couvrir l’ensemble des
départs à la retraite.
D’autres mesures annoncent la
refondation de l’école, avec une
concertation nationale ouverte sur la
réforme des rythmes scolaires et la
formation des professeurs. Enfin, la
création de 150 000 emplois d’avenir
(50 000 par an) en collectivités,
associations et entreprises est une
première réponse pour former les jeunes
sans qualification, massivement touchés
par le chômage. Aider les “décrochés de
l’école”, c’est aussi l’objectif de “Pass le
Cran”, une action d’accompagnement
des jeunes sans diplôme de Cran-Gevrier,
menée à partir de cette rentrée par la
Mission locale Jeunes et l’association
Passage, dans le cadre de notre projet
éducatif local. Permettre à chaque jeune
de trouver sa place dans la société : c’est
tout le sens de l’école de la République.
Un investissement d’avenir.
Les élus de la liste
“Avec vous, la ville avance” :
Luc Assous, Marie-Claire Auchabie,
Annie Beauchamp, Alain Blanchard,
Bilel Bouchetibat, Jean Boutry, Pierre Bozon,
Michèle Bret, Daniel Carrey, Nicole Clébant,
Liliane Ducloz, Imane Ech Choukari,
Myriam Fitte-Duval, Michèle Fontana, Pierre Geay,
Fabien Géry, Alain Gomez, Aysel Koc, Nora Labidi,
Geneviève Métral, Danielle Richard,
Marie-Cécile Roth, Daniel Sonzini, Gérard Tupin,
Jean-François Veyrat, Raymond Vindret.
4-;j4=;,-47887;1<176
+ZIV/M^ZQMZX€TMLMTQUIOMLMTIOOTWUuZI\QWV
L)VVMKa
Le mercredi 20 juin 2012, les élus de
l’agglomération d’Annecy (C2A) se sont
prononcés en faveur du déménagement
du pôle image (CITIA) sur le site des
anciennes papèteries de Cran-Gevrier.
et au-delà. Nous soutenons sans équivoques
ce dossier qui aura très certainement des
retombées en termes d’emplois et d’activités
sur Cran-Gevrier.
Nous ne pouvons qu’espérer que la majorité
municipale a bien répondu favorablement
à toutes les demandes d’équipements
formulées par nos enseignants du primaire.
Ce souhait faisant partie de notre projet
électoral de 2008, nous ne pouvons que
nous féliciter de le voir concrétisé par le
vote des élus de la C2A !
Par ailleurs, nous renouvelons notre
soutien aux commerçants et artisans des
places de l’Etale et Jean Moulin, pénalisés
très douloureusement par les travaux en
cours depuis plusieurs semaines.
Les conditions de scolarisation de nos
enfants n’ont pas à pâtir des réductions
budgétaires décidées par cette majorité.
Au-delà des discours convenus à ce sujet,
nous jugerons sur les actes.
Une chance pour notre commune, son
développement, son image, son
rayonnement au sein de l’agglomération
A tous les enfants de Cran-Gevrier, nous
souhaitons une très bonne rentrée des
classes.
Liste de la droite et du centre
Vincent Pacoret, Joseph Frison-Roche, Santina
Pégatoquet, Christelle Vellut, Marie-Laure Pirard.
Le quartier "Isernon-Saint-Etienne-CroixRouge" retrouve nos amis les Tziganes.
Après leur évacuation l'été dernier, la
voie ferrée et un terrain en friche, ont
redonné à ce quartier sa sérénité. Hélas,
il récupère des familles se réinstallant
dans des conditions aussi dramatiques
avec leur lot de nuisances. Nous
demandons d'urgence que ce Peuple soit
reçu et installé dans des conditions dignes
de la Patrie des droits de l'homme et
surtout accompagné d'une logistique et
d'une infrastructure qui évitent ce triste
spectacle d'une misère insoutenable.
Joëlle Cordebœuf représentant la liste Ensemble
pour une vraie démocratie communale
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ7K\WJZM6W^MUJZM ¯DUHQGVHUY,FH
4M[I^QMb^W][
\ZI\Q^M[\IZQN[
,uUIZKPM[ILUQVQ[
XIOMXZI\QY]M
UWLML¼MUXTWQKM\\M
XZWÅ\MZLM[[MZ^QKM[
^W][XMZUM\LMUQM]`
ZM[[MZ^QKM[X]JTQK[
U]VQKQXI]`M\L¼I]\
<IZQN[ZuL]Q\[U]VQKQXI]`"
XZWÅ\MbMV
+ITK]TMb^W\ZMY]W\QMV\IZKMVKQMT
Pour bénéficier de tarifs réduits, selon vos revenus, pour
les accueils périscolaires, les
activités Jeunesse ou encore
pour les activités Cap Découverte (culture, sport, loisirs),
PARKING CHORUS :
ABONNEZ-VOUS !
Le parking souterrain du
centre-ville propose des
abonnements qui permettent de stationner sans
limitation de durée, durant
le jour, la nuit ou les deux.
- Abonnement mensuel en
journée pour un véhicule :
20,80 € ; abonnement
annuel : 209 €.
- Abonnement mensuel de
nuit pour une voiture :
26 € ; location de nuit
annuelle : 260 €.
- Location mensuelle de nuit
pour un deux roues : 13 € ;
location annuelle de nuit
pour un deux roues : 130€
- Caution de la carte pour
les abonnements de nuit :
15,47 €.
- Parking Vallon : liste d’attente
pour les abonnements de nuit.
EN SAVOIR PLUS
04 50 88 67 00 et 06.
&+IZVM\
NAISSANCES
„ RYAN BENDERRADJI
„ LUCIE BERTRAND
„ SANA BOUALI PRIETO
„ MAHDY BOULASSEL
„ KELYA CREPELLE
„ ESTEBAN DEMARTINI
[]Z___^QTTMKZIVOM^ZQMZNZ
venez faire établir ou mettre à
jour votre carte arc-en-ciel à
l’accueil de l’hôtel de ville.
Sans vous déplacer, vous pou-
vez calculer votre quotient
arc-en-ciel sur www.ville-crangevrier.fr !
EN SAVOIR PLUS 04 50 88 67 04.
,M[IQLM[KWV\ZM
TIXZuKIZQ\uuVMZOu\QY]M
La
précarité
énergétique
concerne près de 3,8 millions
de ménages français pour lesquels la facture d’énergie
représente plus de 10 % de
leurs ressources. Avec le programme “Habiter Mieux”,
l’État et ses partenaires financent les travaux de rénovation
thermique des foyers modestes vivant dans des
logements anciens (plus de 15
ans). Confié à l'Agence nationale de l'habitat (Anah), ce
programme national d'aide a
pour objectif de lutter contre
la précarité énergétique. Cette
année, l’objectif est d’accompagner 1805 ménages sur
l’ensemble de la région RhôneAlpes pour réaliser des
travaux d’économie d’énergie
adaptés à leur logement.
EN SAVOIR PLUS www.anah.fr
Vous venez d’avoir un bébé ? N’hésitez pas à nous faire parvenir sa photo,
nous nous ferons un plaisir de la publier ! information@ville-crangevrier.fr
„ GAÉTHAN DENNEMONT
„ MATÉO EVENO COTTENCEAU
„ LUANA FERREIRA DA COSTA
„ INÈS IGUER
„ MATTÉO JUNGEN
„ KEREN LANDU
„ AARON LE GOURRIÉREC
„ LOUKA LIEGEOIS
„ YANIS LIMIRA
„ LENNY LUSSAT
„ GUILIANNO MORO
„ TIANA ORANGE
„ JULIE ROUSSEAU
„ HAKAN TEZGEL
„ GEORGES JOLY
„ CLAUDE TUPIN-PETIT-JACQUES
„ ELIANE VALESIA ÉPOUSE HUMBERT
DÉCÈS
„ ANDRÉE BARBIER ÉPOUSE GIRARD
„ DENIS JACQUIOT
„ ANTHONY SANDRIN
+:)6/->:1-:5)>144-6ˆ!
7K\WJZM6W^MUJZM
MARIAGES
„ CÉDRIC CHANE-TECK
& MARION HOARAU
„ HALIM CHELGHOUM
& HANANE GUERILLI
„ STEEVE HABIB
& MÉLANIE JOUSSELIN
„ FABRICE LEGLAIVE
& ALEXANDRA JOLY
„ FABRICE MALOT
& AURÉLIE ZULIAN
& CAROLINE BOULLET
„ HASSEN ZITOUNI & INÈS NASFI
MONOXYDE
DE CARBONE :
COMMENT PRÉVENIR
LES INTOXICATIONS
Le monoxyde de carbone
est un gaz toxique qui touche
chaque année plus d’un millier
de foyers, causant une
centaine de décès par an.
Il peut être émis par tous
les appareils à combustion
(chaudière, chauffage
d’appoint, poêle, cheminée…).
Pour éviter les intoxications,
des gestes simples existent :
- avant l’hiver, faites vérifier
vos installations de
chauffage et vos conduits de
fumée par un professionnel
qualifié.
- veillez toute l’année à une
bonne aération et la
ventilation du logement et à
une bonne utilisation des
appareils à combustion.
- n’utilisez jamais pour vous
chauffer des appareils non
destinés à cet usage
(cuisinière, brasero, etc.).
EN SAVOIR PLUS
www.prevention-maison.fr.
Institut National de Prévention
et d’Education pour la Santé
(INPES)
MAGAZINE D’INFORMATION
DE LA VILLE DE CRAN-GEVRIER
,QZMK\QWVLMTIKWUU]VQKI\QWV
Hôtel de Ville, 46 avenue de la République
74961 Cran-Gevrier Cedex
information@ville-crangevrier.fr
www.ville-crangevrier.fr
,QZMK\M]ZLMTIX]JTQKI\QWV"
Jean Boutry
,QZMK\M]ZLMTIKWUU]VQKI\QWV"
Thierry Mestre
:M[XWV[IJTMLMTIZuLIK\QWV"
Souhir Saadaoui
:uLIK\QWV"Amélie Nicolas - Souhir Saadaoui
- Thierry Mestre - Christelle Naffetat.
8PW\W["Christophe Demange (service
communication) - Gilles Piel - Kevin le Roch Marie-Dominique Nicolas - Albert Driancourt
- Christian Philippe-Janon - © Tahiti - Fotolia.com
- Photo couverture : Gilles Piel.
+ZuI\QWV"
Céline Gomert - Sylvie Dunand / Kalistene
1UXZM[[QWV"Kalistene
,QNN][QWV"toutes boîtes aux lettres par
l’Établissement de service d’aide par le travail de Novel
:uOQMX]JTQKQ\IQZM"
Jean-François Klein pour Kalistene
06 03 35 60 55 - jfkeditions@wanadoo.fr
<QZIOM"9 000 exemplaires
sur papier certifié PEFC - Dépôt Légal
Ouvert tous les jours
sauf le dimanche
de 8h30 à 20h
sans interruption
Ouvert tous les jours
sans interruption
de 8H30 à 20H
sauf le dimanche
60, Route des Creuses - direction Rumilly
74960 CRAN-GEVRIER
Tél. : 04 50 69 30 46
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising