Guide Diversité 2014 - Pays-de-la-Loire

Guide Diversité 2014 - Pays-de-la-Loire
Guide Diversité 2014
Dirigeants et managers d’entreprise
Professionnels des ressources humaines et de l’emploi
Construire sa politique diversité et
lutter contre les discriminations
Commission Emploi de la COPEC de Loire-Atlantique
- Juin 2014 -
Edito
Le rapport 2011 du Défenseur des droits rappelle qu’au
cours de l’année écoulée,
3950 plaintes pour discrimination sur le thème de l’embauche ou de l’emploi lui ont
été adressées. Parmi les informations importantes qui
ressortent de ce rapport, on
note la part toujours prépondérante de l’accès à l’emploi
et le déroulement de carrière
dans les dossiers de discrimination.
Face à ces situations de discrimination commises envers
des personnes sur l’un ou
plusieurs des désormais 20
critères fixés par la loi, des
entreprises décident de s’engager pour lutter contre ces
pratiques et favoriser l’égalité dans l’accès aux droits.
Qu’il s’agisse de signer une
Charte de la diversité, de négocier un accord pour l’égalité professionnelle entre les
femmes et les hommes, ou
simplement de commencer à
se renseigner sur des pratiques de recrutement non
discriminantes, des entreprises, de toutes tailles, dans
tous secteurs d’activité, sur
tous les territoires de l’Hexagone et notamment en LoireAtlantique font le choix de
l’action et du changement.
La Commission Emploi de la
COPEC* de Loire-Atlantique
qui réunit les partenaires du
service public de l’emploi, les
partenaires sociaux et les
associations spécialisées, a
souhaité produire un guide
sur la lutte contre les discriminations et la promotion de
la diversité à l’attention des
entreprises, mais également
de tous les partenaires concernés de près ou de loin par
ces questions.
Le lecteur y retrouvera l’essentiel du cadre légal et réglementaire, la présentation
d’actions mises en œuvre
dans le département et les
acteurs locaux qui peuvent
l’accompagner dans la mise
en place d’opérations concrètes adaptées à ses besoins
et à ses projets.
J’espère que ce document
saura répondre à vos
attentes et vous donner l’envie de vous engager vous
aussi sur cet enjeu de la lutte
contre les discriminations et
la promotion de la diversité,
essentiel pour le bon fonctionnement de notre société.
Christian de Lavernée
Préfet de la Loire-Atlantique
(2013)
Coordination et réalisation du guide : AFPA Transitions - Juin 2014 -
Ont contribué à l’illustration de ce guide
Participent aux travaux de la Commission Emploi de la COPEC de Loire-Atlantique
et ont contribué au comité de rédaction de ce guide
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 * Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
2
Glossaire
Extrait de la Charte de la diversité
Discrimination
En droit du travail, la discrimination est le traitement inégal et défavorable appliqué à certaines personnes en raison
notamment, de leur origine, de leur nom, de leur sexe, de leur apparence physique ou de leur appartenance à un mouvement
philosophique, syndical ou politique.
Dans le sens commun, discriminer signifie "opérer un choix, une sélection".
Discrimination directe
Fait de traiter une personne moins favorablement qu'une autre, à compétences égales, sur la base de critères discriminatoires
(couleur de peau, religion, etc.).
Discrimination indirecte
La discrimination indirecte se produit lorsqu'un critère, une pratique apparemment neutre est susceptible d'entraîner un
désavantage particulier pour une catégorie de personnes par rapport à d'autres personnes.
Discrimination systémique
Cette notion exprime le fait que la discrimination est intégrée au système que constitue la société et qu'elle se produit de
manière massive. Les représentations communément répandues dans la société contribuent par exemple à exclure de
manière plus ou moins forte toute personne qui ne correspond pas à certains standards (homme blanc valide, âgé de 25 à 40
ans par exemple).
Double discrimination
On parle de double discrimination (ou de discrimination multiple) lorsqu'une personne est victime d'une différence de
traitement fondée sur deux (ou plusieurs) critères différents cumulés : par exemple, une personne de sexe féminin et d'origine
maghrébine, une personne noire et en situation de handicap, une personne homosexuelle engagée dans une activité
syndicale.
Diversité
Caractère de ce qui est varié, divers. Appliquée à l'entreprise, désigne la variété de profils humains qui peuvent exister en son
sein (origine de pays, de région, de quartier, patronymique, culture, âge, sexe, apparence physique, handicap, orientation
sexuelle, diplômes, etc. La liste n'est pas exhaustive).
Egalité des chances
Actions destinées à faire en sorte que tous les individus partent du même "point de départ", au bénéfice d'individus ou de
groupes potentiellement défavorisés. Cette démarche suppose par exemple d'accepter qu'un candidat handicapé bénéficie de
conditions particulières pour passer les tests de recrutement et ainsi disposer des mêmes chances qu'un candidat non
handicapé de prétendre au poste à pourvoir.
Egalité de traitement
Démarche assurant un traitement totalement égal entre les personnes, sans prises en compte de leurs différences.
Egalité entre les sexes
"On entend par égalité entre les femmes et les hommes une visibilité, une autonomie, une responsabilité et une participation
égales des femmes et des hommes dans toutes les sphères de la vie publique et privée." (Conseil de l’Europe, 2000, p. 1)
SOMMAIRE
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 * Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
3
Mode d’emploi du Guide Diversité
Créé par les membres de la Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique, le Guide Diversité
"Construire sa politique diversité et lutter contre les discriminations" vous offre un aperçu synthétique des
informations essentielles, acteurs et actions du département. Il s’adresse notamment aux dirigeants et
managers d’entreprise, professionnels des ressources humaines et de l’emploi.
Disponible en version numérique, il vous permet de naviguer aisément entre son sommaire, ses fiches et
vous apporte en complément, des liens hypertextes vers Internet pour aller plus loin dans vos recherches au
gré de vos besoins. Ses fiches thématiques sont également téléchargeables individuellement.
*COPEC
Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
présidée par le préfet de département, le procureur de la République et le recteur d’Académie.
Ce guide est composé selon 4 thèmes et 4 couleurs
Je m’informe… J’agis… Je valorise…
Ces trois thèmes sont composés de fiches thématiques présentées sur une double page avec les rubriques :

Informations essentielles

Zoom sur un sujet

Contacts locaux utiles

Boîte à outils libres d’accès*

Illustration ou témoignage d’entreprise

Pour aller plus loin
Acteurs et actions en Loire-Atlantique...
Ce quatrième thème est composé de fiches individuelles sur une sélection d’acteurs où sont précisées leurs
missions, actions et/ou outils à disposition en matière de lutte contre les discriminations, égalité de
traitement et promotion de la diversité. La liste de ces acteurs n’est pas exhaustive; notre sélection s’est plus
particulièrement portée sur les acteurs institutionnels qui subventionnent ou soutiennent largement ce type
d’actions et les acteurs dont les actions "Diversité" sont accessibles aux entreprises.
* Les outils recensés et catégorisés dans ce guide (fiches, guides, dossiers, enquêtes, e-learning, test, quiz, serious game, vidéo, etc.)
sont tous libres d’accès. Certains datent de la période 2007-2009 qui a été particulièrement prolifique sur ce thème de la diversité.
Les principes et démarches qu’ils décrivent sont toujours d’actualité et c’est pourquoi nous les citons. Toutefois, nous vous invitons
à toujours rester vigilant en ce qui concerne les informations législatives et juridiques, contacts et coordonnées fournis, ceux-ci
peuvent vite devenir caducs. Les institutions, quant à elles, sont en général relativement pérennes mais certains grands
remaniements peuvent parfois être opérés. Exemple type : en 2011, le Défenseur des droits reprend les missions de la HALDE.
Accès libre au guide et aux fiches : www.loire-atlantique.pref.gouv.fr
> Politiques publiques > Entreprises, économie, emploi, finances publiques
> Entreprises et diversité > Guide et fiches thématiques
Renseignements complémentaires : stephanie.leroy@direccte.gouv.fr
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 * Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
4
Sommaire
Je m’informe...
Fiche 01 - Cadre règlementaire des discriminations à l’emploi ............................................................................................. p.6
Fiche 02 - Enjeux de la diversité et intérêts à m’engager...................................................................................................... p.8
Fiche 03 - Pratiques discriminatoires et risques encourus .................................................................................................... p.10
Fiche 04 - Emploi des personnes en situation de handicap................................................................................................... p.12
Fiche 05 - Emploi des sénior-es ........................................................................................................................................... p.14
Fiche 06 - Egalité professionnelle femmes - hommes........................................................................................................... p.16
Fiche 07 - Egalité des chances, la question de l’origine ........................................................................................................ p.18
J’agis...
Fiche 08 - Comment réaliser un diagnostic de situation ....................................................................................................... p.20
Fiche 09 - Comment recruter et intégrer un-e salarié-e ....................................................................................................... p.22
Fiche 10 - Comment gérer les carrières professionnelles ..................................................................................................... p.24
Fiche 11 - Comment sensibiliser et impliquer mes collaborateurs ........................................................................................ p.26
Fiche 12 - Comment favoriser un dialogue social ................................................................................................................. p.28
Je valorise...
Fiche 13 - Comment réaliser mon bilan, me faire labelliser .................................................................................................. p.30
Fiche 14 - Comment communiquer en interne et en externe ............................................................................................... p.32
Fiche 15 - Comment répondre aux critères des marchés publics .......................................................................................... p.34
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Fiche 16 - Acteurs et actions sur le département de Loire-Atlantique .................................................................................. p.36
Acteurs institutionnels
 Commission Emploi de la COPEC animée par la DIRECCTE ......................................................................................... p.38
 Région Pays de la Loire ............................................................................................................................................. p.39
Acteurs institutionnels de l’emploi
 APEC ........................................................................................................................................................................ p.40
 CIDFF ....................................................................................................................................................................... p.41
 Maison de l’emploi de la métropole nantaise ........................................................................................................... p.42
 Pôle emploi .............................................................................................................................................................. p.43
Réseaux d’entreprises
 FACE Loire-Atlantique .............................................................................................................................................. p.44
 IMS Ouest Atlantique ............................................................................................................................................... p.45
 Plateforme de la Charte de la diversité ..................................................................................................................... p.46
Partenaires sociaux, OPCA et Chambre consulaire
 CFDT ........................................................................................................................................................................ p.47
 CGPME et AGEFOS PME ........................................................................................................................................... p.48
 MEDEF et OPCALIA................................................................................................................................................... p.49
 UPA et CMA ............................................................................................................................................................. p.50
Edito
Glossaire
Sites Internet
Partenaires
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 * Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
5
Je m’informe...
Fiche 01
Cadre règlementaire des discriminations à l’emploi
La discrimination, au sens juridique du terme, consiste à traiter une personne ou un groupe de personnes de
manière défavorable en raison de critères prohibés ou à traiter de manière identique des personnes dans une
situation différente de telle sorte qu’il en résulte un effet discriminatoire*.
Les discriminations directes et indirectes prohibées par la loi sont
explicitement et limitativement définies, pour les critères et les domaines
dans lesquels elles s’exercent.
Les réclamations au Défenseur des droits portent majoritairement sur
l’emploi, la discrimination peut se manifester à toutes les étapes de la vie
professionnelle, du stage et de l’embauche, à la retraite en passant par le
déroulement de carrière, la rémunération et la formation professionnelle.
Elle est prohibée lorsqu’elle aboutit à un refus d’embauche, de formation
ou de promotion, une sanction, un licenciement, des inégalités salariales,
etc. Le harcèlement est considéré comme une forme de discrimination
lorsqu’il est lié à un critère prohibé de discrimination.
Le droit définit la discrimination comme une remise en cause de l’égalité
de traitement entre les candidats à un emploi, les stagiaires ou les salariés
qui n’est pas basée sur des critères professionnels mais sur des préjugés
ou des préférences subjectives. La discrimination est un délit.
*Ex : "Ce qui signifie que dans le cas où l'activité professionnelle exige des
ports de charges de plus de 25 kg, il incombe à l'employeur d'aménager les
postes afin qu'ils puissent être accessibles aux femmes (et de surcroît
deviennent moins pénibles pour les hommes !)."
En 2014 : 20 critères de
discrimination prohibés :
origine, sexe, mœurs,
orientation ou identité
sexuelle, âge, situation de
famille ou de grossesse,
caractéristiques génétiques,
appartenance ou nonappartenance, vraie ou
supposée, à une ethnie, une
nation ou une race, opinions
politiques, activités syndicales
ou mutualistes, convictions
religieuses, apparence
physique, nom de famille, lieu
de résidence (20ème critère),
état de santé ou handicap.
Définition et exemple sur
chacun de ces 20 critères
Article L. 1132-1 et Article 225
-1 du code pénal
Contacts locaux utiles
 Délégués du Défenseur des droits en Loire-Atlantique
 Inspection du travail
 Barreau de Nantes
Exemple de Discrimination indirecte
La Cour de justice de l’Union européenne a constaté qu’accorder un régime complémentaire de pensions de
retraite aux seuls employés ayant travaillé à temps plein, durant 15 années au moins, sur une période totale de
20 ans pouvait aboutir à une discrimination sexiste indirecte dès lors qu’il est démontré que 29.9% des femmes
travaillent à temps partiel.
De même, exiger pour un recrutement, une taille minimale supérieure à 1 m 70, conduit à écarter les femmes
de façon significative lorsque l’on sait que 70 % d’entre elles se situent en dessous de ce seuil. Il reste alors à
déterminer si une telle exigence pour l’obtention d’un emploi est, ou non, objectivement justifiée au regard du
poste. Source - page 11
6
Discrimination directe et indirecte
Discrimination directe produite lorsque sur la base d’un critère prohibé "une personne est traitée de manière
moins favorable, qu’une autre ne l’est, ne l’a été ou ne l’aura été dans une situation comparable". Bien souvent, la
discrimination reste dissimulée par un mensonge plus ou moins élaboré (ex "Désolé, le poste est déjà pourvu").
Discrimination indirecte suppose "qu’une disposition, un critère ou une pratique en apparence neutre soit
susceptible d’entraîner un désavantage particulier pour des personnes par rapport à d’autres personnes, en raison
d’un critère prohibé, à moins que cette disposition, ce critère ou cette pratique ne soit objectivement justifié par un
but légitime et que les moyens pour réaliser ce but ne soient nécessaires et appropriés".
Cette définition ne s’intéresse ni à la motivation (l’intentionnalité), ni à la conscience qu’aurait le prescripteur de la
norme litigieuse de défavoriser telle ou telle "catégorie" de personnes. Elle est déterminée si cette norme, bien
que neutre, crée dans les faits une inégalité de traitement.
Article de loi n° 2008-496 du 27 mai 2008
Boîte à outils










Fiche thématique Discrimination (Défenseur des droits)
Fiche thématique Déconstruction des stéréotypes et préjugés (Défenseur des droits)
Fiche thématique Contre les discriminations "Nous pouvons tous agir" (Commission Emploi COPEC 2009)
Guide pratique Les systèmes de traitement des réclamations liées à la discrimination (AFMD - ORSE 2013)
Guide pratique Prévenir et lutter contre les discriminations et les rapports de domination (ACSE 2013)
Guide pratique Mesurer pour progresser vers l’Egalité des chances (Défenseur des droits 2012)
Guide pratique Prévention des discriminations et promotion de la diversité (ORSE 2011)
Guide pratique Mesurer la discrimination et la diversité (AFMD 2009)
Enquête 7° baromètre sur la perception des discriminations dans le travail (Défenseur des droits 2014)
Enquête Les discriminations ressenties par les demandeurs d’emploi (Défenseur des droits 2013)
Pour aller plus loin...
 Défenseur des droits Autorité constitutionnelle indépendante qui veille à la protection des droits et libertés en
regroupant les missions du médiateur de la République, du défenseur des enfants, de la HALDE et de la CNDS.
 Inspection du travail Contrôle l’application du droit du travail, conseille et informe sur les droits et obligations,
facilite la conciliation amiable entre les parties et constate les infractions commises en matière de
discriminations prévues à l’article 225-2 (3° et 6°) du code pénal
 Ministère du travail, de l’emploi et du dialogue social propose des fiches thématiques du droit du travail
Fiche 01
Cadre règlementaire des discriminations à l’emploi
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
7
Je m’informe...
Fiche 02
Enjeux de la diversité et intérêts à m’engager
La diversité, c’est la variété de profils humains qui compose la société tout comme l’entreprise. Elle fait plus
particulièrement référence à quatre populations : personnes issues de l’immigration, personnes en situation de
handicap, séniors et femmes.
Qu’est ce que la promotion de la diversité en entreprise ?
C’est l’ensemble des moyens permettant de contribuer à l’égalité de
traitement entre tous les individus , indépendamment de leurs différences.
Deux types d’actions
 Lutte contre les discriminations : actions visant à prévenir ou à
sanctionner les actes avérés de discrimination couverts par le champ de
la loi
Qu'est ce que le management de
la diversité en entreprise?
Une fois promue, la diversité
doit être managée (actions de
sensibilisation, modalités
d'intégration…) afin d’apporter
une valeur ajoutée à
l’entreprise.
 Promotion de l’égalité des chances : actions positives visant, au-delà du respect des dispositions légales, à
assurer des conditions similaires de réussite pour tous (prévention, sensibilisation, formation…)
Source : Rapport Deloitte
Contacts locaux utiles
 FACE Loire-Atlantique
 IMS Ouest Atlantique
Témoignage "Les Transports t"
Au départ, mon avis sur ce sujet était assez ouvert et je pensais ne pratiquer aucune forme de discrimination.
Or je suis me très vite rendu compte que cette démarche était bien plus poussée. On a souvent tendance dans
notre inconscient à recruter ou à donner une confiance aux personnes qui nous ressemblent. Mon souhait
aujourd'hui est de travailler sur une diversité choisie et non imposée. En tant que gérant de l'entreprise, je me
suis personnellement inscrit à un module de diversité avec le CJD durant 3 jours. Suite à cette formation, j'ai
retransmis les informations à mon personnel. J'ai souhaité attirer leur attention et les sensibiliser sur ce thème.
A savoir, cela amène une source de richesse.
Bertrand Choubrac - Dirigeant Les Transports t et Membre du CJD de Saint-Nazaire
Autres témoignages Diversité ( FACE Loire-Atlantique)
Pratiques des entreprises signataires de la Charte de la diversité (Bilan Diversité 2012 )
8
Promotion de la diversité
En s'engageant dans la promotion de la diversité, l'entreprise doit définir clairement ses enjeux en faveur de la
diversité et sélectionner les thématiques prioritaires qui seront abordées en fonction de son contexte. Pour affirmer
et faciliter l'intégration de la politique de diversité dans la stratégie globale de l'entreprise, l'engagement sera pris au
plus haut niveau, par le dirigeant lui-même. Cet engagement devra également être visible et connu de l'ensemble
des acteurs en lien avec l'entreprise.
Quels sont les enjeux de la diversité pour l'entreprise ?
Etre en conformité avec la loi, Démontrer son engagement et valoriser son image en tant qu'entreprise socialement
responsable (RSE), Optimiser sa gestion des ressources humaines, Augmenter sa performance : La diversité des
ressources humaines, levier de performance économique (IMS 2011)
Source : Charte de la diversité
Boîte à outils
 Fiche thématique Promotion de l’égalité et des droits (Défenseur des droits)
 Guide pratique Le dialogue social et la gestion de la diversité (AFMD - ORSE - Audencia Nantes 2014)
 Guide pratique L’emploi en question(s), la diversité est en marche (REGIONS JOB 2012)
 Guide pratique Rapport annuel Diversité : Mesurer, partager, progresser (AFMD 2011)
 Guide pratique Mesurer la discrimination et la diversité (AFMD 2009)
 Guide pratique Réussir avec tous - Manuel à l’usage des entreprises (COPEC IDF - ODEC 2007)
 Guide pratique Manuel de formation pour le management de la diversité (IDM 2007)
 Guide pratique Dirigeants : Arguments pour promouvoir efficacement la diversité et Responsable RH :
Arguments pour défendre efficacement l’égalité de traitement (Projet Latitude 2007)
 Dossier Égalité, diversité, discrimination : Étude de 80 accords d’entreprise Diversité (DARES 2014)
 Dossier Réflexions autour du concept de diversité : éclairer pour mieux agir (AFMD 2012)
 E-learning 3 modules de sensibilisation et de formation à distance (Défenseur des droits)
SPECIAL PME, TPE, Artisanat
 Fiche thématique Des clefs pour agir (CFDT, Audencia et CJD 44)
 Fiche thématique n°12 La politique de prévention des discriminations et de promotion de la diversité
dans les PME et TPE (ORSE 2011)
 Guide pratique Guide de sensibilisation à la diversité, TPE et PME (Charte de la diversité 2012)
 Guide pratique Guide pour les PME, TPE et artisanat (Défenseur des droits)
 Guide pratique Diversité au travail - Guide PME (Commission Européenne 2009)
 E-learning TPE, PME : Faire de la diversité un levier de performance globale (AFMD - CJD 2011)
 Vidéos Enjeux de la diversité (Secrétariat général de la Charte de la diversité)
Pour aller plus loin...
 Charte de la diversité : Texte d'engagement pour entreprise, de toute taille, qui condamne les discriminations
dans le domaine de l'emploi et décide d'œuvrer en faveur de la diversité. La Charte exprime la volonté des
entreprises d'agir pour mieux refléter, dans leurs effectifs, la diversité de la population française.
 Labellisation AFNOR : Label Diversité témoignage de l’engagement des organismes en matière de prévention
des discriminations, d’égalité des chances et de promotion de la diversité dans le cadre de la gestion des
ressources humaines. Label Egalité professionnelle témoignage de l’engagement des organismes et de la mise
en place d’actions concrètes en matière d’égalité liée au genre, dans le domaine professionnel.
Fiche 02
Enjeux de la diversité et intérêts à m’engager
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
9
Je m’informe...
Fiche 03
Pratiques discriminatoires et risques encourus
Mon entreprise est en conformité avec la loi en matière de discriminations si elle démontre qu’il n’existe pas de
pratiques discriminatoires directe ou indirecte c'est-à-dire qu'elle vérifie qu’à compétences, technicité,
ancienneté... égales, il n’y a pas de disparités de traitement en matière : de procédures de recrutement, d’accès à
un stage ou à une période de formation ; de rémunération, de
reclassement, d’affectation, de mutation ; de qualification, de classification,
Mon entreprise discrimine si
de promotion professionnelle ; de renouvellement de contrat ; de sanction
à situation comparable, elle
ou de licenciement, etc.
traite une personne de manière
défavorable en raison de son
Sanctions civiles
"identité", de son mode de vie
et/ou de ses convictions.
 Nullité de l’acte discriminatoire : Selon l’article L. 1132-1 et 4 du code du
travail, tout acte contraire à l’interdiction des discriminations à l’égard d’un salarié est nul de plein droit.
 Versement de dommages et intérêts : Au-delà de la nullité de l’acte, les juges peuvent ordonner le versement
de dommages et intérêts . Le gouvernement a mis en place un système novateur qui vise dans un premier lieu à
adresser un dédommagement financier (jusqu’à 6 mois de rémunération) à la victime, pour ensuite confronter
l’employeur à des sanctions pénales si la discrimination continue. En cas de discrimination à l’embauche, le
candidat discriminé ne pourra qu’obtenir réparation du préjudice subi. Il peut également obtenir la
condamnation pénale de l’employeur fautif.
Sanctions pénales Article 225-4 du Code pénal
 3 ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende selon le code pénal et via le tribunal correctionnel pour
pratique de discrimination à l’embauche.
 En cas de discrimination au sein de l’entreprise, les personnes morales peuvent être déclarées pénalement
responsables. Elles encourent une amende de 150 000 € , une interdiction d’exercer directement ou
indirectement l’activité dans l’exercice de laquelle l’infraction a été commise, le placement sous surveillance
judiciaire (…).
Contacts locaux utiles
 Délégués du Défenseur des droits en Loire-Atlantique
 Inspection du travail
 Barreau de Nantes
Nullité de l’acte discriminatoire
Discrimination liée à l’état de grossesse dans une entreprise d’espace vert - 14/08/2012
Agnès, déléguée régionale dans une entreprise d’espace vert, s’est faite licencier pour faute grave, trois jours
après avoir annoncé qu’elle était enceinte. Elle a saisi le Défenseur des droits ainsi que le conseil de
prud’hommes pour contester cette décision. L’enquête menée a révélé qu’aucune faute n’avait été commise par
Agnès. Cependant, depuis plusieurs mois, des tensions existaient entre Agnès et sa direction suite à une
revalorisation de son statut. Son travail ne s’est pas dégradé pour autant et elle était toujours appréciée par
l’équipe. Le conseil de prud’hommes a donc déclaré, en s’appuyant sur les conclusions du Défenseur des droits,
nul le licenciement au motif qu’il avait été décidé en raison de l’état de grossesse d’Agnès.
Source : Défenseur des droits
10
Maîtriser les risques de discriminations dans mon entreprise
 Appliquer une méthodologie transparente pour chaque étape RH : recruter, intégrer, accompagner dans
l’évolution de la carrière
 Centrer ces étapes sur l’évaluation des compétences, des aptitudes et des motivations au regard des besoins de
l’entreprise
 Former et sensibiliser son personnel sur cette thématique
 Mettre en place des groupes de travail, comités de suivis…
Aménagement de la charge de la preuve (juridiction civile)
C’est au candidat ou salarié d’avancer les faits qui font présumer la discrimination. Puis c’est à l’employeur qu’il
incombe de prouver que sa décision est justifiée par des éléments objectifs, étrangers à toute discrimination.
Boîte à outils















Fiche thématique Discrimination (Défenseur des droits)
Fiche thématique Déconstruction des stéréotypes et préjugés (Défenseur des droits)
Fiche thématique Harcèlement sexuel discriminatoire (Défenseur des droits)
Fiche thématique Harcèlement moral discriminatoire (Défenseur des droits)
Guide pratique Systèmes de traitement des réclamations liées à la discrimination (AFMD et ORSE 2013)
Guide pratique Prévention et lutte discriminations : Etapes d’un engagement (IMS 2007)
Guide pratique Prévention et lutte discriminations : Fiches actions et méthodes (IMS 2007)
Guide pratique Intermédiaires de l’emploi : Arguments pour résister à une demande discriminatoire
(Projet Latitude 2007)
Guide pratique Que dire, répondre, faire face aux différentes formes de discrimination ? (PRISME 2007)
Kit pédagogique Intermédiaires de l’emploi : Prévenir les discriminations (SOLIMAR 2004)
Enquête 7° baromètre sur la perception des discriminations dans le travail (Défenseur des droits 2014)
Enquête Les discriminations ressenties par les demandeurs d’emploi (Défenseur des droits 2013)
Quiz Gestion des RH et discrimination (Ville de Reims etc.)
Quiz Diversité où en êtes vous ? (PRISME 2007)
Test Mesurez ses préjugés (Observatoire des discriminations)
Pour aller plus loin...
 Défenseur des droits Autorité constitutionnelle indépendante qui veille à la protection des droits et libertés en
regroupant les missions du médiateur de la République, du défenseur des enfants, de la HALDE et de la CNDS.
 Inspection du travail Contrôle l’application du droit du travail, conseille et informe sur les droits et obligations,
facilite la conciliation amiable entre les parties et constate les infractions commises en matière de
discriminations prévues à l’article 225-2 (3° et 6°) du code pénal
 Ministère du travail, de l’emploi et du dialogue social propose des fiches thématiques du droit du travail
Fiche 03
Pratiques discriminatoires et risques encourus
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
11
Je m’informe...
Fiche 04
Emploi des personnes en situation de handicap
Dans le cadre professionnel, une décision ne peut être fondée sur un état de santé ou sur le handicap, sous peine
d’être sanctionnée pénalement pour cause de discrimination.
Votre entreprise compte 20 salariés ou plus ?
Vous êtes concernés par la loi du 11 février 2005 déterminant vos
obligations en matière d’emploi de personnes handicapées.
L’employeur doit assurer une égalité de traitement vis-à-vis des personnes
handicapées, tant pour leur accès à l’emploi que leur maintien dans
l’emploi ou leur évolution professionnelle. Il veillera à prendre les mesures
appropriées qui s’y rattachent, notamment en termes de compensation du
handicap.
A noter que la loi introduit également une notion d’équilibre puisque la
mise en place de ces mesures ne doit pas représenter une charge
"disproportionnée" pour l’entreprise. Autrement dit, les obligations d’une
PME en termes d’accompagnement ne sauraient être les mêmes que celles
d’une grande entreprise.
Les entreprises de plus de 20
salariés doivent remplir une
déclaration annuelle qui
spécifie l’ensemble des actions
qu’elles ont menées en faveur
de l’emploi des personnes
handicapées. Ces entreprises
qui ne satisfont pas le quota
de 6% de personnes
handicapées au sein de leurs
effectifs devront s’acquitter
d’une contribution AGEFIPH.
Simulateur de contribution
Par ailleurs, une décision objective, nécessaire et appropriée, fondée sur
l’inaptitude en raison de l’état de santé ou du handicap, ne constitue pas une discrimination.
Compensation du handicap : Quelles mesures adopter ?
1. Repérer les éventuelles difficultés auxquelles peuvent être confrontés les salariés handicapés qui travaillent
dans votre entreprise et proposer des solutions de compensation.
2. Selon le handicap et le type de poste occupé : intervenir sur l’aménagement de la situation de travail :
aménagements techniques (mise à disposition de logiciels ou d’équipements adaptés au handicap) ou
organisationnels (horaires adaptés, tutorat).
Source : AGEFIPH
Contacts locaux utiles
 Cap emploi et ensemble des acteurs de référence en Loire-Atlantique :
Partenaires Cap emploi 44
 Médecin du travail et SAMETH 44 pour le maintien dans l’emploi
 Fagerh pour rechercher une formation
 AGEFIPH, FIPHFP, OETH, collecteurs de fonds
Témoignage "Hôtel La Pérouse"
Au départ, je n’ai pas choisi la diversité, elle s’est imposée à moi par le biais de difficultés de recrutement. A
posteriori, force a été de constater sa richesse tant d’un point de vue organisationnel (aménagement des
plannings...) que relationnel (par cette mixité des femmes et des hommes, des générations et des origines, elle
amène équilibre, coopération et développement des compétences). Par rapport au handicap, j’ai pu être
proactif. C’est suite à une séance d’information avec le CJD et une mise en situation concrète de déficience
visuelle au centre des Hauts Thébaudières de Vertou que je me suis réellement rendu compte de la diversité du
handicap. Aussi, lorsque j’ai eu besoin de recruter une personne sur un poste de comptable, je me suis mis en
relation avec Cap emploi. J’ai été mis en rapport avec une professionnelle sourde et muette que j’ai intégrée à
mon équipe. Aucun aménagement de poste n’a été nécessaire, nous communiquons facilement car elle lit sur
les lèvres et nous correspondons principalement par écrit. Ni moi, ni mes collaborateurs n’avons eu besoin
d’apprendre la langue des signes si ce n’est par intérêt quelques mots comme "Bonjour, merci ou bon week
end! "
Gilles Cibert - Dirigeant Hôtel la Pérouse - Membre CJD
12
Quelles aides ?
L'AGEFIPH et ses partenaires, en particulier Cap Emploi et SAMETH, peuvent vous aider et vous accompagner dans
la mise en place de vos projets pour l’embauche ou le maintien dans l’emploi. En fonction de vos besoins, ils
pourront faire appel à des spécialistes (ergonomes, spécialistes des différents handicaps…). Une fois les solutions
identifiées, l’AGEFIPH peut également vous aider financièrement à concrétiser votre projet.
 Dossiers pratiques et Partage d'expérience autour du handicap
 Aides, conseils et accompagnement pour le recrutement et l’intégration
 Les Cahiers de l'AGEFIPH : conseils et témoignages pour passer à l’action Dans chaque numéro, retrouvez des
éléments de contexte (législation, tendances, avis d'experts), des exemples de bonnes pratiques, des conseils et
des adresses utiles. Thématiques : Communiquer sur le handicap en entreprise - Aménager la situation de travail
d’un collaborateur handicapé - Réussir le recrutement - Accompagner un collaborateur déficient auditif/visuel/
handicapé psychique…
Boîte à outils














Fiche thématique Handicap et état de santé (Défenseur des droits)
Fiche thématique n° 17 Le handicap (ORSE 2011)
Fiche thématique Handicap psychique : quelle gestion en entreprise (IMS 2011)
Guide pratique Le handicap au travail, les salariés dans l’objectif (IMS 2012)
Guide pratique Stéréotypes sur le handicap - comprendre et agir dans l'entreprise (IMS 2011)
Guide pratique Le maintien dans l’emploi (PLITH 44 2011)
Guide pratique Comment gérer l'emploi des personnes en situation de handicap (AFMD 2010)
Guide pratique Les accords en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés (DGEFP 2009)
Dossier Outils et supports d’informations TH (PLITH 72 2012)
Dossier L’accord handicap entreprise (Préfecture 44)
Dossier Handicap (OPCALIA) et Handicap : Emploi et Formation (AGEFOS PME)
Quiz Votre entreprise et l’accessibilité (AGEFIPH)
Serious game vidéo Handicap (CNAM)
Vidéos Un tout petit handicap (Artcomcrea) et Etat de santé et emploi (HALDE)
Pour aller plus loin...
 AGEFIPH Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.
Opérateur central et de référence de la politique de l'emploi des personnes handicapées. Mission en faveur
de l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises
privées.
 Cap emploi Assure le diagnostic, l'orientation et l'accompagnement des demandeurs d’emploi "Travailleurs
Handicapés" et des employeurs souhaitant les recruter.
 Le portail des politiques publiques, de l’emploi et de la formation professionnelle : Les travailleurs en
situation de handicap bénéficient de dispositifs spécifiques, destinés d’une part à faciliter leur accès et leur
adaptation au marché du travail et d’autre part, à en inciter et favoriser l’embauche par les employeurs.
Fiche 04
Emploi des personnes en situation de handicap
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
13
Je m’informe...
Fiche 05
Emploi des sénior-es
Contrat de génération
Un pacte générationnel entre un jeune en recherche d’emploi, un sénior et une entreprise.
Donner leur place à tous les âges dans l’entreprise avec 3 objectifs majeurs :
 L’emploi des jeunes en CDI
 Le maintien dans l’emploi ou le recrutement des séniors
A noter : Une incitation à
 La transmission des compétences et des savoir-faire
négocier pour toutes les
L’aide contrat de génération est ouverte pour le recrutement en CDI de
jeunes de moins de 26 ans (30 ans dans le cas d'une transmission
d'entreprise) et le maintien dans l'emploi d'un sénior âgé de moins de 57
ans ou recruté à partir de 55 ans...
… A tous les employeurs de droit privé (entreprises, établissements publics
industriels et commerciaux de 300 salariés et plus).
Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n’ont pas
toutes les mêmes leviers en matière d’emploi, ni les mêmes capacités de
négociation, la mise en œuvre du contrat de génération est donc
différenciée selon la taille des entreprises.
 Entreprises de moins de 300 salariés (même les entreprises individuelles)
peuvent bénéficier d’une aide de 4000€ par an et d’un appui conseil.
Depuis l'entrée en vigueur de la loi du 5 mars 2014 N°2014-288 relative à
la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, les
entreprises entre 50 et moins de 300 salariés bénéficient de l'aide contrat
de génération sans négociation préalable. (cf. : article 20 de la loi) Lire...
Formulaire de demande d’aide à adresser à Pôle emploi
Appui conseil à demander à la DIRECCTE
entreprises entre 50 et moins
de 300 salariés
Depuis la loi du 5 mars 2014
relative à la formation
professionnelle, à l’emploi et à
la démocratie sociale, ces
entreprises - si la branche à
laquelle elles appartiennent
n’a pas conclu d’accord
contrat de génération doivent négocier elles-mêmes
un accord d’entreprise contrat
de génération sous peine de
pénalité. Un décret
d’application viendra préciser
les modalités de mise en
œuvre de cette pénalité ainsi
que sa date d’entrée en
vigueur, au plus tard au 31
mars 2015.
 Entreprises qui comptent (ou appartiennent à un groupe) de 300
salariés et plus doivent négocier un accord Contrat de génération ou
élaborer un plan d’action (cf. zoom page suivante)
Source : Contrat de génération
Contacts locaux utiles
 Quelques association spécialisées : Action 456, ASSPRO, Club cadr’experts
et actions spécifiques avec Un parrain, 1 emploi et la Sénior Academy
 Pôle emploi : aides au contrat de génération
 DIRECCTE : demandes d’appui conseil et accords contrat de génération
 ARACT : Séniors et gestion des âges
Témoignage "Volutique"
Les entreprises doivent innover et se remettre en question en permanence sur leurs marchés. Le meilleur moyen
de se mettre dans une attitude "agile" est de développer la diversité dans l’entreprise et d’éviter les
recrutements de "clones". Dans cette perspective, on se rend compte que la pénibilité au travail peut être un
frein à la diversité dans certains secteurs d’activité tel que le nôtre (aménagement intérieur) et plus
particulièrement pour les jeunes, les femmes et les séniors. Avec le soutien de l’ANACT et de la CARSAT, nous
avons réalisé une analyse ergonomique de nos postes de travail et avons ainsi travaillé sur les gestes et
postures. Ce type de diagnostic met en mouvement. Aussi, sans faire spécifiquement de discrimination positive,
nous ouvrons plus largement notre recrutement à diverses candidatures en évitant ce frein de la pénibilité au
travail. A travers cette démarche, nous préservons également la santé de nos collaborateurs.
Olivier Riom - Dirigeant VOLUTIQUE
14
Entreprises qui comptent ou appartiennent à un groupe de 300 salariés et +
 Après un diagnostic pour analyser la situation de l’emploi des jeunes et des séniors, votre entreprise négocie et
conclut un accord ou, à défaut, établit un plan d’action sur le contrat de génération portant sur des
engagements en matière d’emploi des jeunes et des séniors et de transmission des savoirs et des compétences.
Il est transmis à la DIRECCTE qui exerce un contrôle de conformité. L’accord peut aussi être négocié au niveau
du groupe. En revanche, un accord de branche ne suffit pas. Lire la suite...
 Vous transmettez à la DIRECCTE un document d’évaluation annuel de la mise en œuvre de l’accord ou du plan.
 Avant le 30 septembre 2013 A défaut d’accord ou plan d’action, votre entreprise sera assujettie à une pénalité.
Celle-ci est plafonnée à 1% de la masse salariale au cours des périodes pendant lesquelles l’entreprise n’est pas
couverte par un accord ou plan d’action conforme, ou à 10 % des exonérations de cotisation dont vous
bénéficiez s’il s’agit d’un montant supérieur. Décret n° 2013-222 du 15 mars 2013 relatif au contrat de
génération - Loi n° 2013-185 du 1er mars 2013 portant création du contrat de génération
Boîte à outils



















Fiche thématique Age et L'emploi des séniors sans discrimination (Défenseur des droits)
Fiche thématique Sénior-es : la question des stéréotypes (Commission Emploi COPEC 2014)
Fiche thématique n°13 L’âge : les séniors (ORSE 2011)
Fiche thématique Les agences d’emploi s’engagent pour les séniors (PRISME 2010)
Fiche thématique Aménager, dynamiser et stimuler les fins de carrière (ANACT 2009)
Guide pratique Employer des séniors : atouts et opportunités (UIMM 2011)
Guide pratique Guide de recrutement sénior (UIMM - APEC 2011)
Guide pratique Utilisation Support entretien professionnel de 2ème partie de carrière (UIMM 2011 )
Guide pratique Prendre en compte les âges dans l’entreprise (ANACT 2009)
Guide pratique Maintien et retour en activité professionnelle des séniors (ANACT 2009)
Guide pratique L’entretien de deuxième partie de carrière (OPCALIA et APEC 2008)
Livre blanc Recueil de bonnes pratiques en matière de gestion des âges de la vie (DGAFP 2012)
Livre blanc Bonnes pratiques : maintien et retour en activité professionnelle des séniors (ANACT 2009)
Dossier Seniors et emploi, transmission des savoirs et des compétences (ARACT)
Dossier PassAGE, un abécédaire de la gestion des âges (AFMD 2009)
Dossier Gestion des âges (OPCALIA) et L’emploi des séniors (AGEFOS PME)
Enquête Tests des recrutements concernant la discrimination en raison de l’âge (2012)
E-learning Sénior (IMS) et Serious game vidéo Génération (CNAM)
Vidéos Sénior en scène (Artcomcrea) et Age et formation (HALDE)
Pour aller plus loin...
 Le portail des politiques publiques, de l’emploi et de la formation professionnelle avec la liste des accords de
branches sur le site www.contrat-generation.gouv.fr et une foire aux questions qui recense l'ensemble des
questions que vous pouvez vous poser sur le contrat de génération est également disponible sur ce site.
 L’ANACT Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail met une plateforme Gestion des
âges à disposition et l’ARACT Association Régionale pour l'Amélioration des Conditions de Travail propose un
dossier Séniors et Gestion des âges. ANACT et coopération intergénérationnelle
 Métiers du BTP Séniors : Observatoire prospectif des métiers et qualifications, chiffre, auto-positionnement
des salariés, accord, ressources, dispositions… Autodiagnostic pyramide des âges
 OMIG : L’Observatoire du Management Intergénérationnel
Fiche 05
Emploi des sénior-es
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
15
Je m’informe...
Fiche 06
Egalité professionnelle femmes - hommes
L’article 99 de la loi portant réforme des retraites impose les obligations suivantes : Obligation aux entreprises
d’au moins 50 salariés d’avoir un accord d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ou, à défaut
d’accord, un plan d’action défini dans le Rapport de Situation Comparée (RSC) ou le rapport unique. En cas de
manquement, une sanction financière pouvant aller jusqu’à 1% de la masse
salariale peut être fixée par l’inspection du travail.
Décret n° 2012-1408 du 18
Le décret d’application de cet article n°2011-822 du 9 juillet 2011 porte sur
3 thématiques :
 Sanction financière en l’absence de plan en faveur de l’égalité
professionnelle
 Modalités de suivi de la réalisation des objectifs et des mesures du plan
 Indicateurs et objectifs du plan d’action
L'aide au conseil orientée spécifiquement sur l'égalité professionnelle (PDF
"Les aides financières de l’Etat"). Les entreprises de moins de 300 salariés
souhaitant engager une étude de leur situation en matière d’égalité
professionnelle et des mesures susceptibles d’être prises pour rétablir
l’égalité des chances entre les femmes et les hommes peuvent obtenir une
aide financière de l’Etat. Possibilité de faire réaliser l’étude par un-e
consultant-e extérieur-e qui proposera des pistes d'action. Article R.11431 du Code du travail Montant de l’aide : 70% des frais engagés, dans la
limite de 10 700€.
décembre 2012, relatif à la
mise en œuvre des obligations
des entreprises pour l’égalité
professionnelle entre les
femmes et les hommes qui
s’applique à toutes entreprises
de plus de 50 salariés. Il
renforce les exigences en
augmentant le nombre de
thèmes devant être traités
dans la négociation ou dans
les plans d’action.
Lire la suite...
Le contrat pour la mixité des emplois et l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (PDF "Les aides
financières de l’Etat") favorise la diversification des emplois occupés par les femmes et leur insertion
professionnelle dans des qualifications ou des métiers au sein desquels elles sont peu représentées. Ce contrat
peut aider au financement d'un plan d'actions exemplaires en faveur de l'égalité professionnelle entre les
femmes et les hommes, contribuant significativement à la mise en place de cette égalité professionnelle ou au
développement de la mixité des emplois, par l'adoption de mesures de sensibilisation, d'embauche, de formation,
de promotion ou d'amélioration des conditions de travail. (Articles R.1143-1 et D.1143-7 et D.1143-19 du Code du
travail, Décret n°2011-1830 du 6 déc. 2011).
Montant de l’aide : partie du coût de la réalisation des actions éligibles à hauteur d'environ 6000€ sous conditions
Contacts locaux utiles
 CIDFF
 ARACT : Diversité et mixité au travail
 Mission départementale aux droits des femmes et à l’égalité
 AFNOR Certification délivre le Label Egalité professionnelle
Elisabeth FERRO-VALLE, Ingénieure Développement Groupe AFNOR
Témoignage "Quille Construction"
Nos actions de féminisation des emplois d’ouvriers du Bâtiment ont mis en évidence la capacité à faire évoluer
l’image et la réalité du métier de compagnon du bâtiment.
Cette féminisation a plusieurs conséquences :
 Développer une entreprise plus en adéquation avec la société civile, la mixité sur les chantiers étant une
source d’enrichissement, à la fois pour l’entreprise et ses collaborateurs
 Permettre aux candidates d’intégrer un secteur d’activité encore trop souvent perçu comme masculin, et
bénéficier de formation pour évoluer sur les plans professionnel et social,
 Nous inciter à poursuivre nos efforts pour améliorer nos conditions de travail et l’ergonomie de nos postes de
travail, au bénéfice de tous, hommes et femmes
 Développer notre attractivité en matière de recrutement
Patrice Leonardon - RRH QUILLE CONSTRUCTION
16
Bonne pratique : Engager une démarche de labellisation Egalité professionnelle
Ressources Mutuelles Assistance (RMA), plateforme de services spécialisée dans l’assistance santé et prévoyance, est la
première structure mutualiste à recevoir le Label de l’égalité professionnelle attribué par l’Afnor. Créé en 2005 par les
pouvoirs publics, ce label a pour objectif d’aider les employeurs à mettre en place des actions concrètes et
performantes en faveur de l’égalité professionnelle, en collaboration avec les partenaires sociaux.
Pour les dirigeants de RMA, le travail réalisé en amont de l'obtention du label a permis de valider et de valoriser la
politique de ressources humaines de l'entreprise. Ce travail a tout particulièrement souligné un postulat fort : le bienêtre social et l'équité dans l'entreprise favorisent l'efficience et servent in fine la satisfaction de l'adhérent.
Trois grands champs d'actions de RMA sont valorisés par le label :
 La prise en compte de l’égalité professionnelle dans les relations sociales
 La prise en compte de l'égalité professionnelle dans la gestion des ressources humaines
 La prise en compte de la parentalité
Lire la suite...
Boîte à outils



















Fiche thématique Femmes et Egalité femmes - hommes (Défenseur des droits)
Fiche thématique Une grossesse sans discrimination (Défenseur des droits)
Fiche thématique Harcèlement sexuel discriminatoire (Défenseur des droits)
Fiche thématique Leadership et genre (IMS 2012)
Guide pratique Guide mixité et égalité (AGEFOS PME - ORSE 2013)
Guide pratique L’Égalité professionnelle femmes-hommes : s’y repérer et passer à l’action (IMS 2013)
Guide pratique Guide pour une évaluation non discriminante des emplois à prédominance féminine
(Défenseur des droits 2013)
Guide pratique Stéréotypes sur le genre : comprendre et agir dans l’entreprise (IMS 2012)
Guide pratique Pratiques d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes avec Fiche de mise
à jour 2012 et Outils de mise en œuvre d’une politique égalité professionnelle (ORSE 2009)
Guide pratique Bonnes pratiques d’égalité professionnelle (Perfegal PACA 2011)
Guide pratique Rapport de situation comparée (guide de réalisation) (Ministère du Travail 2008)
Guides pratiques supplémentaires sur le site ega-pro.fr
Dossier Egalité professionnelle (CARIF-OREF 2014)
Dossier Femmes dirigeantes en entreprises : des parcours aux leviers d’actions (AFMD 2014)
Dossier Pour une meilleure articulation entre vie professionnelle et vie familiale (DGAFP 2013)
Dossier Egalité professionnelle (OPCALIA) et Egalité professionnelle (AGEFOS PME)
Enquête Le harcèlement sexuel au travail (Défenseur des droits 2014)
Vidéos Sexe et emploi - Grossesse et emploi (HALDE)
Vidéos supplémentaires sur le site ega-pro.fr
Pour aller plus loin...
 Engagement et labellisation : Charte de l’Egalité, Charte de la parentalité,
Label Egalité professionnelle
 Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes, mode d’emploi pour les PME : méthode et outils
gratuits pour mettre en œuvre l’égalité professionnelle en PME Etudes, guides et vidéos et Sites pertinents
 Ministère du droit des femmes, Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Guide égalité pro
 Laboratoire de l’égalité Objectifs : Rassembler les acteurs de l’égalité professionnelle, interpeller les
décideurs économiques et politiques et sensibiliser l’opinion publique.
Fiche 06
Egalité professionnelle femmes - hommes
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
17
Je m’informe...
Fiche 07
Egalité des chances, la question de l’origine
Au delà des dispositions légales prises par le gouvernement pour obliger ou créer des leviers pour favoriser la
diversité en lien avec l’âge, le genre ou le handicap, le premier critère discriminatoire invoqué reste l’origine de
la personne.
Celui-ci représente 23,5 % des réclamations. Il est suivi de l’état de santé et
du handicap pour 23 % et les difficultés auxquelles se heurtent les femmes
(discrimination en raison de la grossesse, de la situation de famille et du
sexe) viennent désormais en troisième position pour 11,6 % du total.
Source : Rapport annuel Défenseur des droits 2011 p. 20
En France, la question ethno-raciale est souvent traitée par le biais de
l’appartenance à un territoire défavorisé. Un amalgame peut être ainsi fait
entre personnes étrangères, immigrées ou perçues comme telles et
personnes de bas niveau de qualification et habitant un quartier dit
"prioritaire". En outre, cette question ethno-raciale est souvent couplée
avec l’âge (jeunes).
Rappel
La discrimination liée à
l’origine recouvre toute
discrimination fondée sur la
naissance, y sont donc inclus :
les critères d'appartenance
réelle ou supposée à une
ethnie, l'appartenance réelle
ou supposée à une nation ou à
une race.
Cette position de la France résulte en partie de la position prise par le Défenseur des droits qui s’aligne sur celle de
la CNIL contre un référentiel de statistiques nationales ethno-raciales.
Il est fait une distinction entre mesure de la diversité (état des lieux de la population, par origines par exemple), et
mesure de la discrimination (mesure des comportements discriminatoires, usage du testing, du CV anonyme et
couplé).
En termes de mesure de la diversité, le Défenseur des droits est contre les statistiques ethniques fichées et gérées
par les entreprises, avec des données personnelles et nominatives mais pour les statistiques ethniques tirées
d’enquêtes et d’études, si elles sont gérées par des prestataires extérieurs à l’entreprise et si leur traitement est
anonymisé.
Contacts locaux utiles
 Délégués du Défenseur des droits en Loire-Atlantique
 Inspection du travail
 Barreau de Nantes
Témoignage "Banque Populaire Atlantique"
Dans le cadre de son accord sur la diversité et la lutte contre les discriminations, la Banque Populaire Atlantique
s'est engagée à diversifier les méthodes et les canaux de recrutement qu'elle avait déjà initiés dans le cadre de
la politique handicap. L'une des actions alors mises en œuvre est d'ouvrir nos portes aux étudiants issus des
quartiers prioritaires de la ville en leur permettant d'avoir une première expérience bancaire et de découvrir
notre secteur d'activité. Chaque année, à l'occasion des recrutements des saisonniers d'été pour des postes de
conseillers d'accueil en agences, nous sollicitons la maison de l'emploi de Nantes Métropole qui nous adresse
des candidatures. Cette démarche nous a permis de recruter pour 2011 et 2012, 10 auxiliaires vacances issus
des quartiers sensibles de la métropole nantaise. Ils ont pu s'intégrer dans des équipes au sein des agences ou
des services du siège à St Herblain. Ces recrutements contribuent au changement de regard des collaborateurs
sur tous les types de diversité.
Didier Le Diodic - RRH et Référent Handicap & Diversité BPA
18
Accord national et comité élargi de la diversité aux origines
Accord national interprofessionnel relatif à la diversité dans l’entreprise
Les signataires du présent accord ont choisi d’aborder, dans un premier temps, les discriminations directes ou
indirectes, conscientes ou inconscientes, relevant des origines réelles ou supposées, c'est-à-dire de s’engager en
faveur de la diversité sociale, culturelle et ethnique dans l’entreprise.
Comité élargi de la diversité aux origines p. 8
A défaut d’accord collectif de branche ou d’entreprise organisant un dialogue et des échanges sur la diversité,
l’égalité des chances et de traitement dans l’entreprise, avec les représentants des salariés, le chef d’entreprise
présentera au comité d’entreprise, dans les entreprises qui en sont dotées, une fois par an, à l’occasion de l’une
des réunions consacrées à son information sur la situation de l’emploi prévues par l’Article L 432-4-1 du code du
travail, les éléments permettant de faire le point sur la situation en la matière.
Boîte à outils





Fiche thématique Origine (Défenseur des droits)
Fiche thématique n°15 L’origine réelle ou supposée (ORSE 2011)
Guide pratique Stéréotypes sur les origines: comprendre et agir dans l’entreprise (IMS 2014)
Dossier Agir et recruter dans et avec les quartiers : 30 bonnes pratiques d’entreprises à découvrir (IMS 2008)
Vidéo Origine et emploi (HALDE)
STÉRÉOTYPES SUR LES ORIGINES : COMPRENDRE ET AGIR DANS L'ENTREPRISE
Type : Guide pratique
Date de publication: 03/14
IMS-Entreprendre pour la Cité publie le guide pratique Les Stéréotypes sur les
origines : comprendre et agir dans l’entreprise, qui s’inscrit dans le programme «
Stéréotypes et Discrimination » lancé en 2010.
Déconstruire les stéréotypes est un enjeu majeur dans la lutte contre les
discriminations. C’est pourquoi l’IMS, après avoir identifié les stéréotypes sur le
handicap et sur le genre en entreprise à travers deux études éditées en 2011 et
2012, publie cette année un guide pratique sur les origines (ethniques, sociales et
académiques).
Cofinancé par le Fonds social européen et les entreprises partenaires, ce guide
donne des clés aux entreprises qui souhaitent agir sur le sujet des origines, l’un des
piliers des politiques de diversité.
Fiche 07
Egalité des chances, la question de l’origine
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
19
J’agis...
Fiche 08
Comment réaliser un diagnostic de situation
L'entreprise peut établir un diagnostic de ses procédures de gestion des ressources humaines afin d'étudier leur
adéquation avec le principe de non-discrimination.
Pour déterminer s'il n'y a pas de critères discriminatoires directs ou indirects (une procédure apparemment neutre
peut générer une discrimination non-intentionnelle), l'entreprise examinera
ses modalités de recrutement, d'accès à la formation, d'évolution
Un diagnostic partagé
professionnelle, de rémunération, etc.
(entreprises/organisations
syndicales) augmente la qualité
Le diagnostic permet à l’entreprise de bien comprendre :
du dialogue social.
 La situation actuelle de certains salariés
Acteurs internes à mobiliser :
 Les causes qui ont mené à cette situation
DRH et RRH, responsable RSE/
 Les évolutions possibles
Diversité, managers, direction
 La façon dont les salariés perçoivent cette situation
des filiales, institutions
représentatives du personnel,
Il peut viser soit un seul, soit l’ensemble des process RH de l’entreprise
salariés, responsable qualité,
(recrutement, rémunération, évaluation et promotion…) et peut porter sur
service d’audit interne,
une seule catégorie de la diversité (handicap, égalité professionnelle…) ou
assistants sociaux internes,
la diversité dans son ensemble
médecins du travail,
déontologues.
Acteurs externes à mobiliser : clubs et réseaux d’entreprises spécialisés,
Pour les PME : responsable
consultants, agences de notation et de certification, observatoires des
administratif et encadrement.
métiers, organisations professionnelles, réseaux professionnels,
associations, OPCA…
Source : ORSE
Contacts locaux utiles





APEC
CIDFF
FACE Loire-Atlantique
IMS Ouest Atlantique
Consultants indépendants
Témoignage "Elengy"
"Dans le fond, dans l’esprit, dans ses valeurs, Elengy, société de GDF SUEZ, est engagée sur le champ de la
diversité depuis de nombreuses années. Notre objectif est maintenant d’obtenir le Label Diversité. Au départ,
nous avions quelques inquiétudes au vu du cahier des charges de l’Afnor; mais les résultats de l’audit réalisé
par FACE nous ont rassurés et confortés sur les démarches déjà engagées au sein de notre société. Ainsi,
Elengy souhaite capitaliser ses bonnes pratiques et s’inscrire avec professionnalisme dans l’amélioration
continue de ses actions. Le diagnostic que propose FACE consiste à réaliser un état des lieux de la politique
diversité de l’entreprise, à partir de documents (bilan social, rapport de situation comparée F/H, livret
d’accueil et documents de présentation de l’entreprise) et d’une trentaine d’entretiens de salarié-e-s
(représentatifs des fonctions et services) interrogeant plusieurs champs d’activités (recrutement, accueil et
intégration, entretien annuel, formation, carrière ou rémunération). Ce diagnostic a été restitué au Comité de
direction et aux représentants du personnel, avec un certain nombre de préconisations en lien avec les
exigences du cahier des charges. Il en est ressorti que les processus en vigueur dans l’entreprise sont
conformes au label ; la difficulté réside plutôt dans l’organisation et la formalisation des actions. Il faut donc
se donner les moyens et se faire accompagner. Ainsi, l’entreprise Elengy a recruté une jeune étudiante en
alternance dans le cadre d’un Master Ressources Humaines dont la mission consiste à venir en soutien au
DRH sur la démarche de Labellisation."
Valérie Pineau - Responsable des ressources humaines Elengy
Gwladys Yanga - Chargée ressources humaines en alternance
20
Démarches obligatoires selon la taille de l’entreprise
Bilan social, rapport sur la situation économique, rapport Nouvelles Règlementations Economiques (NRE),
Rapport de Situation Comparée (RSC), déclaration annuelle obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés,
contrat de génération.
Démarches volontaires de diagnostic au niveau local, national ou mondial
Bilan Diversité, auto-évaluation des sites, baromètres sociaux ou enquêtes de climat, audits en responsabilité
sociale, études, labels Diversité et Egalité de l’AFNOR
Exemples concrets p21 de la fiche 5 du Répertoire de l’ORSE sur la Prévention des discriminations et promotion de
la diversité dans les entreprises.
Boîte à outils






Fiche thématique n°5 Les outils de mise en œuvre (ORSE 2011)
Guide pratique Mesurer pour progresser vers l’Egalité des chances (Défenseur des droits)
Livre blanc Mesurer la discrimination et la diversité (AFMD 2009)
Autodiagnostic Pyramide des âges (Métiers du BTP séniors)
Autodiagnostic Diversité où en êtes vous ? (PRISME 2007)
Tutoriel "Charte de la diversité Mode d'emploi" (Charte de la Diversité)
MESURER LA DISCRIMINATION ET LA DIVERSITÉ
 Indicateurs et tableaux de bord :
de la technique à la stratégie
 Le cas particulier de la mesure ethnique
 La pratique des entreprises
 Propositions et pistes d’amélioration
MESURER POUR PROGRESSER VERS L'EGALITE DES CHANCES
Partie 1 : Les concepts clés du cadre légal
Partie 2 : Les conditions préalables à la mise en œuvre des traitements relatifs à la
mesure des discriminations
Partie 3 : Analyser les informations des fichiers de gestion des ressources humaines
(GRH) : éléments de méthodologie
Partie 4 : Réaliser une enquête dans une organisation : éléments de méthodologie
Partie 5 : Pour aller plus loin
Fiche 08
Comment réaliser un diagnostic de situation
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
21
J’agis...
Fiche 09
Comment recruter et intégrer un-e salarié-e
Trois principes majeurs du recrutement : objectivation, transparence et traçabilité
 Axer le recrutement sur les compétences des candidats et non sur des critères subjectifs
 Appliquer les mêmes procédures de recrutement dans la pré-sélection et la sélection pour tous les candidats
même les cooptés
 Formaliser les process de recrutement
Rappel sur les étapes du
process de recrutement :
En veillant à ses pratiques RH, l’entreprise :
 Définition du poste
 Se met en conformité avec la loi
 Rédaction de l’offre
 Diversifie ses équipes et élargit son champ de compétences
d’emploi
 Améliore ses process de gestion RH
 Elargissement de l’accès aux
offres d’emploi
A ne pas oublier

Elargissement des profils et
 Echanger avec les partenaires sociaux au moment de la GPEC et/ou des
compétences
changements de procédure de recrutement

Présélection des candidats
 Veiller au choix de ses outils de recrutement.

Entretien de recrutement
Source : ORSE
 Accueil dans le poste et
conditions de travail.
Penser à mobiliser les dispositifs emplois de l’Etat
 Emplois d’avenir, Contrats de génération, Emplois francs
Contacts locaux utiles
 Acteurs institutionnels de l’emploi : Maison de l’emploi de la métropole nantaise,
Pôle emploi, Missions locales, Cap emploi, PLIE, Unités emploi du Conseil général
 Associations intermédiaires de l’emploi : FACE Loire-Atlantique avec la Sénior
Academy et la Job Academy, un parrain, 1 emploi, associations engagées pour
l’emploi des sénior-es : Action 456, ASSPRO, Club cadr’experts...
 Autres intermédiaires de l’emploi tels que les agences temporaires et les cabinets
de recrutement et notamment les signataires de la Charte "Ensemble pour
l’égalité dans les recrutements" : A compétence égale, APEC, CHEOPS,
Prism’emploi et Syntec Conseil en recrutement
 Organismes de formation, salons, forums...
Témoignage "Nantes Métropole - Ville de Nantes"
Pour que nos procédures de recrutement garantissent la seule prise en compte des compétences
professionnelles, en excluant toute forme de discrimination, la ville de Nantes et Nantes Métropole agissent
sur deux leviers : diversifier les candidatures pour tous les emplois et sensibiliser les recruteurs. Un guide du
recrutement a ainsi été réalisé à la ville de Nantes. En externe, les deux collectivités ont développé depuis 2009
des actions pour promouvoir les métiers de la fonction publique territoriale et encourager les candidats
potentiels aux concours : accueils de stagiaires et d’apprentis, participations aux forums emploi et
accompagnement à la préparation aux concours (toutes catégories). Ce dernier dispositif permet à des
demandeurs d’emploi de suivre une formation théorique et un stage pratique. Il a été mis en place en
partenariat avec la Maison de l’Emploi, la Région Pays de la Loire et le CNFPT, 100 Ligériens en ont bénéficié à
ce jour. Les taux de réussite aux concours étant très largement supérieurs à la moyenne nationale,
ce dispositif va être pérennisé.
Christine Corbou - Directrice - Centre de Services Partagés Ressources humaines
Nantes Métropole - Ville de Nantes
22
Stage en entreprise
Stage en entreprise, promouvoir l’égalité : Ce guide est un point de départ pour une nouvelle approche des stages
en entreprise : constructive, dynamique, égalitaire... et sans discriminations. Support de connaissance pour les
tuteurs de stagiaires, d’échanges sur la place du stage en entreprise, de production d’outils pour les services
compétents, il se décline en trois temps :
 L’essentiel sur la législation et les modalités d’encadrement des stages
 Les stages et la lutte contre les discriminations
 Les méthodes d’action et bonnes pratiques à mettre en œuvre pour assurer l’égalité de traitement dans
l’accompagnement des stagiaires
Boîte à outils
RECRUTEMENT
 Fiche thématique La rédaction des offres d’emploi (Défenseur des droits)
 Fiche thématique Canaux de diffusion d'une offre d'emploi (Com. Emploi COPEC 2013)
 Fiche thématique n°6 Les enjeux de GRH : le recrutement (ORSE 2011)
 Fiche thématique Non-discrimination et diversité : Recrutement (IMS 2005)
 Fiche thématique Partenariats entreprises/universités, tandem pour l'égalité des chances (IMS)
 Guide pratique Guide pratique du recrutement (USGERES 2011)
 Guide pratique Guide du recrutement non discriminatoire (Aequalis - Com. Emploi COPEC 2009)
 Guide pratique Recrutez sans discriminations (INSA Lyon 2008)
 Guide pratique Réussir avec tous - Manuel à l’usage des entreprises (COPEC IDF 2007)
 Guide pratique Pour un recrutement vraiment diversifié (IMS et MEDEF 2007)
 Guide pratique Mode d’emploi : Recrutement - Grilles étapes recrutement - Tableur (LUCIDE)
 Kit pédagogique Prévenir les discriminations dans le monde du travail (SOLIMAR 2004)
 E-learning La promotion de l’égalité : Recrutement et égalité des chances (Défenseur des droits)
 CVthèque (MOZAICK RH)
INTEGRATION
 Guide pratique Des bonnes pratiques d’intégration en entreprise (FACE Loire-Atlantique et EdC 2012)
 Dossier L’intégration dans l’entreprise (ARACT)
 E-learning La promotion de l’égalité : Intégration et égalité des chances (Défenseur des droits)
DES BONNES PRATIQUES D’INTÉGRATION EN ENTREPRISE
Ce guide a pour objectif de vous accompagner dans la mise en place d’une démarche
d’intégration durable d’un nouveau collaborateur issu de la diversité dans l’entreprise. Il
vous apportera une méthodologie et des outils pour favoriser l’insertion de ces publics ou
de ceux qui rencontrent des difficultés d’intégration. Il a été construit à partir de
témoignages et conseils de responsables d’entreprises expérimentés dans ce type de
projets et conçu pour les dirigeants de PME/TPE ou les responsables des Ressources
Humaines.
Fiche 09
Comment recruter et intégrer un-e salarié-e
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
23
J’agis...
Fiche 10
Comment gérer les carrières professionnelles
La Gestion des carrières, un levier stratégique du management des RH
C’est un ensemble de règles de gestion qui doit permettre :
 D'organiser la mobilité des salariés en prenant en compte leur souhait
d’évolution professionnelle et le développement de leurs compétences
 De s’assurer de l’équité des rémunérations
 De veiller à ce qu’il n’y ait pas de discriminations directes, indirectes,
simples ou multiples dans l’évolution de carrière et que les managers et
responsables RH soient sensibilisés et formés
Pour l’évaluation individuelle ou collective des salariés, les modalités de
rémunération, les conditions d’exercice de la promotion, de la mobilité, de
l’accès à la formation comme en matière de discipline, des grilles de
critères objectifs et justifiés sont à définir précisément.
Pour que ces référentiels soient partagés, il est utile d’associer les
partenaires sociaux à leur élaboration et plus largement, de favoriser le
dialogue social sur ces enjeux.
La carrière d’un salarié ne doit
pas être défavorisée en raison
d’un des motifs prohibés par la
loi.
Afin de prévenir ces risques, il
est nécessaire de donner des
bases objectives et étrangères
à toute discrimination à
chaque procédure et décision.
L’évaluation annuelle représente une étape essentielle pour l’avancement et la promotion. Constituer un
référentiel-métiers qui explicite les compétences et les fonctions permet de définir des critères cohérents,
évaluables et objectifs. La grille d’analyse doit prendre en compte, de façon adaptée, les caractéristiques des
profils de poste, mais définir aussi la façon objective dont doivent être appréciées les attentes sur d’éventuels
objectifs annuels. Les critères d’évaluation donnent une meilleure lisibilité de la démarche d’évaluation autant
pour les agents que pour l’encadrement. Une concertation avec les personnels et une information détaillée aident
à l’appropriation collective de cette démarche.
Source : ORSE
Contacts locaux utiles
 FACE Loire-Atlantique
 IMS Ouest Atlantique
 Consultants indépendants
En matière de gestion des carrières,
les entreprises peuvent adopter une approche qui implique l’ensemble des services RH. Le projet peut
comporter des aspects spécifiques tels que l’aménagement des situations de travail, temps de travail et/ou
contenu de l’emploi (diminution ou élargissement des tâches et/ou des responsabilités, nouvelles attributions
de projets ou de rôles...)
Toutefois, quelque soit l’âge du salarié, l’entreprise a intérêt à repérer ses "facteurs motivationnels" ou
"valeurs au travail" : nature du travail et sens que celui-ci revêt pour le salarié, qualité des relations de travail ,
évolution de carrière via le développement des compétences , équité, rémunération, etc. Ces leviers sont à
prendre en compte dans l’intérêt des deux parties. Les entretiens annuels, professionnels (tous les 2 ans) et
de deuxième partie de carrière (tous les 5 ans à partir de 45 ans & tous les 3 ans à partir de 55 ans) sont des
temps d’échanges privilégiés pour se préparer et gérer les carrières.
Aménager, dynamiser et stimuler les fins de carrière (ANACT 2009)
Entretien de deuxième partie de carrière (OPCALIA et APEC 2008)
Support entretien de deuxième partie de carrière (UIMM 2011)
24
Etapes incontournables de la gestion des carrières






Procédure de recrutement
Evaluation des salariés
Promotion
Formation et développement des compétences
Rémunération
Suivi des engagements
A chacune de ces étapes, les outils de gestion des carrières doivent être formalisés et respecter les trois principes
majeurs : objectivation, transparence et traçabilité.
Exemples d’outils : référentiel métier, procédure de recrutement, entretien d’évaluation, entretien professionnel,
entretien de seconde partie de carrière, suivi de promotions, formations et rémunérations (tableaux de bords)…
Accord du 3 juillet 2009 relatif à la non-discrimination et à la gestion des carrières
Boîte à outils









Fiche thématique n°7 Les enjeux de GRH : les évolutions professionnelles (ORSE 2011)
Fiche thématique Non-discrimination - diversité : Gestion de carrières (IMS 2006)
Fiche thématique Gérer la carrière des agents sans discriminer (La Gazette)
Guide pratique Guide pratique de l’évolution professionnelle (USGERES 2008)
Guide pratique Manuel de formation pour le management de la diversité (IDM 2007)
Guide pratique Mode d’emploi : Gestion des carrières (LUCIDE)
Dossier : Gestion des carrières et gestion anticipée des ressources humaines (ANACT)
Dossier : Management intergénérationnel (OMIG)
E-learning La promotion de l’égalité : Accompagner le parcours professionnel des collaborateurs (DDD)
E-learning
Fiche 10
Comment gérer les carrières professionnelles
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
25
J’agis...
Fiche 11
Comment sensibiliser, impliquer mes collaborateurs
Une politique diversité nécessite une mobilisation de tous les salariés pour conduire le changement. La
sensibilisation (réunions, kits d'information, plaquettes…), la formation, et plus largement, tout moyen
susceptible de favoriser la prise de conscience et la mobilisation sont des leviers indispensables.
 En amont d'un dispositif de formation, certaines entreprises choisissent
de sensibiliser les personnes identifiées comme des acteurs-clés dans
leur démarche diversité : comité de direction, organisations syndicales,
comité RH, comité d'entreprise, etc.
 Les sessions de formation à la lutte contre les discriminations et à la
promotion de la diversité peuvent être organisées dans un format allant
d'une 1/2 journée à deux jours. Selon le contexte, les modules de
formation porteront sur les aspects juridiques, la construction des
stéréotypes et représentations, les enjeux de la diversité, l'adaptation des
process RH et des pratiques managériales, la création de plans d'actions,
le déploiement de la démarche de diversité, etc. Cette formation peut
être destinée aux équipes RH, aux managers opérationnels ou à
l'ensemble des collaborateurs.
Ces actions permettent aux
collaborateurs de s'ouvrir à la
diversité, mieux connaître la
législation et de prendre
conscience de la force des
stéréotypes ou mécanismes
discriminatoires qui, bien que
souvent non-intentionnels,
opèrent dans les process de
ressources humaines et de
management. Ceci permet
aussi d'apprendre à
reconnaître les pratiques
défavorables à la diversité.
 Des groupes de travail internes, rassemblant équipes RH et
collaborateurs, peuvent être animés par un correspondant diversité. Ils permettent de faire émerger les
représentations et les stéréotypes discriminatoires présents dans l’entreprise, d’identifier les problématiques
qui lui sont propres et de proposer des solutions. Ces groupes permettent également de constituer des relais
d’information dans l’entreprise. Ils pourront être organisés par thématiques (égalité professionnelle entre les
femmes et les hommes, handicap, minorités visibles, équilibre vie privée/vie professionnelle, etc.).
Source : Charte de la diversité Article 1
 Pensez à vous rapprocher de vos OPCA pour rechercher le financement de formation adaptée à votre entreprise
et/ou de la mise en œuvre de vos actions
Contacts locaux utiles





APEC
CIDFF
FACE Loire-Atlantique
IMS Ouest Atlantique
Organismes de formation ou consultants indépendants
Témoignage "Armor"
"Je ne comprenais pas pourquoi je ne trouvais plus d’emploi alors qu'avant, je n’avais aucune difficulté à être
embauchée. J'ai compris avec la Job Academy : c'est que j'avais tout simplement perdu confiance en moi.
Catherine, ma marraine, a été un pilier, elle m’a redonné cette confiance perdue, elle m’a véritablement
boostée!" Sandra, jobbeuse de la 14ème promotion Job Academy parrainée par ARMOR en octobre 2011 a depuis
retrouvé le chemin de l’emploi grâce à un CDI en qualité d'assistante.
Sur les 15 candidats accompagnés par FACE Loire-Atlantique, et parrainés chacun par un salarié d’ARMOR, 73 %
d’entre eux ont, après un an d’accompagnement, accédé à un emploi ou formation de plus de 6 mois.
Willy Goulevant - RRH ARMOR
26
Impliquer ses collaborateurs par le parrainage
L’implication de collaborateurs par le parrainage avec Un parrain, 1 emploi
Conseiller et soutenir les filleuls dans leur démarche de recherche d’emploi, par des échanges et un dialogue qui
apporte expériences, conseils, connaissances du métier, de l’entreprise et des marchés.
Autre forme de parrainage via l’entreprise : la Job Academy en partenariat avec FACE Loire-Atlantique et
Manpower : Accompagnement individuel et collectif de "Jobbers" sur 1 an (chercheurs d’emplois diplômés issus
des quartiers prioritaires, motivés avec un projet professionnel) par une entreprise marraine.
Des parrains salariés volontaires de l’entreprise marraine coachent individuellement les "Jobbers", leur
permettant de bénéficier d’un réseau supplémentaire.
Avec plus de 65% d’emploi durable (CDI ou contrats de + 6 mois), Job Academy est une action reconnue sur les
territoires nantais et nazairien.
Ce parrainage peut comporter des propositions d’offres d’emploi, le parrainage du candidat par un professionnel
de l’entreprise, la mise en réseau du "jobber", des simulations d’entretiens avec des DRH…
Penser tutorat
La transmission des savoirs et des compétences par les séniors au sein de des entreprises doit être désormais une
composante majeure du management intergénérationnel. Pour être un succès, le tutorat doit devenir "un
instrument ordinaire de la qualité et de la performance des équipes de travail". Lire la suite...
 Rôle des séniors dans le tutorat (ARACT 2010)
 Séniors et tutorat : une méthode pour transférer les savoirs d’expérience entre générations (ARACT)
 Fiche tutorat (ANACT)
Les aides mises en place par les OPCA
 Tutorat et formation (OPCALIA), Tutorat et formation (AGEFOS PME), Tutorat et handicap (OPCALIA)
Boîte à outils
 Fiche thématique n° 8 Les actions de sensibilisation et de formation (ORSE 2011)
 Guide pratique : Optimiser l’implication des collaborateurs (IMS 2008)
 Dossier Outils pour sensibiliser et former (Charte de la diversité)
 Kit méthodologique Kit méthodologique du tutorat (OPCALIA)
 E-learning 3 modules de sensibilisation et de formation à distance (Défenseur des droits)
 Vidéos Flagrants délits (HALDE)
Le mécénat d'entreprise est un soutien financier, humain ou matériel
apporté sans contrepartie directe par une entreprise à une action ou activité d'intérêt général (solidarité, environnement, culture, recherche...).
60% des sommes versées par l'entreprise dans le cadre du mécénat sont
déductibles de l'impôt sur les sociétés. Découvrir les guides pratiques...
Fiche 11
Comment sensibiliser, impliquer mes collaborateurs
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
27
J’agis...
Fiche 12
Comment favoriser un dialogue social
La négociation d’une convention ou d’un accord d’entreprise permet d’adapter les règles du code du travail aux
spécificités et besoins de l’entreprise. Négociation annuelle obligatoire - Négociation annuelle obligatoire et
emploi des TH Exemple de guides : Accords TH et Accords contrat de génération
Dans les PME, s'il n'y a pas de représentant du personnel au sein de
l'entreprise, l'échange peut se faire directement avec les collaborateurs.
Le dialogue avec les partenaires
sociaux est un levier essentiel
pour une meilleure prise en
compte de la diversité à tous les
niveaux de l'entreprise.
Un accord national interprofessionnel sur la diversité a été signé en 2006
par toutes les organisations patronales et par quatre syndicats de salariés :
CFDT, FO, CFTC et CGT.
Cet accord vise à garantir aux salariés la non-discrimination et l'égalité de traitement et il a vocation à être décliné
par des accords collectifs de branche ou d'entreprise.
Des entreprises pionnières ont signé au niveau national ou européen des accords en grande partie - si ce n'est
entièrement - dédiés à la diversité avec les représentants du personnel.
D'autres entreprises ont suivi cette même démarche en signant des accords destinés à être déclinés par branche.
Certaines entreprises mettent en place des commissions paritaires sur la diversité et ses différentes thématiques
(égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, handicap, séniors…).
D'autres créent des observatoires de la diversité qui mènent des audits, émettent des préconisations adaptées et
suivent les résultats obtenus. Ces commissions et observatoires permettent d'assurer une cohérence entre les
différentes parties prenantes de l'entreprise engagées dans la démarche.
En cas d'absence d'accord d'entreprise, le dirigeant peut présenter une fois par an au comité d'entreprise les
éléments permettant de faire le point sur la situation, c’est le comité élargi de la diversité. Les PME de moins de 50
salariés peuvent aborder le sujet une fois par an à l'occasion d'une réunion des délégués du personnel, comme le
préconise l'accord national interprofessionnel relatif à la diversité dans l'entreprise signé en 2006.
Source : Charte de la diversité Article 5
Contacts locaux utiles
 FACE Loire-Atlantique
 IMS Ouest Atlantique
 Organisations syndicales et branches professionnelles
Témoignage "Eurial"
On entend souvent dire que l’emploi des personnes en situation de handicap est une question d’ouverture
d’esprit, de sens éthique, d’ouverture à la diversité… certes. Selon notre expérience, c’est aussi et surtout une
question de méthodologie. Pour tendre vers la réussite, il faut selon nous mettre en place une méthodologie
Gagnant / Gagnant / Gagnant : pour le responsable de la personne en situation de handicap qui incarne
l’entreprise, pour la personne en situation de handicap, et pour les personnels et leurs représentants. Sur le
plan pratique, juridique et financier, chez Eurial, cette méthodologie est actée dans un accord d’entreprise
avec les organisations syndicales dans lequel la direction s’engage à des résultats. L’agrément par la DIRECCTE
nous exonère du versement de la taxe liée aux nombres d’unités manquantes pour atteindre les 6% de notre
effectif. C’est essentiel car cela nous permet d’agir immédiatement et de décider en quelques heures un
recrutement, une étude lourde, un aménagement indispensable… sans l’incertitude de l’aboutissement
ultérieur d’un dossier dont la seule constitution est dans la pratique un frein fort à l’action. Mais ne nous y
trompons pas, si les financements sont essentiels, nos résultats (doublement du taux) n’ont été permis que par
la méthodologie efficace qui a remis l’Homme et ses compétences au centre tout en prenant en compte avec
réalisme des problématiques médicales certaines. A vous de jouer maintenant !
Joseph de Malaussène - Responsable RH et Handicap entreprise Eurial
28
Accord national interprofessionnel Diversité
ANI Diversité : 13 articles dont 5 traitant du domaine de l’action





Art 3 : Engagement des dirigeants
Art 4 : Sensibilisation et lutte contre les stéréotypes
Art 5 : Formation et mobilisation des lignes hiérarchiques et du personnel
Art 6 : Recrutement
Art 7 : Déroulement de carrière
Accord du 6 juillet 2007 pour la non-discrimination, l'égalité de traitement et la diversité dans le cadre des activités
de mise à l'emploi des entreprises de travail temporaire (PRISME)
Boîte à outils






Fiche thématique n°10 Les réseaux internes de salariés (ORSE 2011)
Fiche thématique Repères pour Agir : "Les Accords Diversité - Enjeux et pratiques " (IMS 2008)
Guide pratique Le dialogue social et la gestion de la diversité (AFMD - ORSE - Audencia Nantes 2014)
Guide pratique Négocier un accord contrat de génération (ARACT Nord - Pas de Calais)
Dossier Égalité, diversité, discrimination : Étude de 80 accords d’entreprise sur la diversité (DARES 2014)
Dossier Boîtes à outil d'aide à la négociation en matière d'égalité (ARACT IDF 2011)
LE DIALOGUE SOCIAL ET LA GESTION DE LA DIVERSITÉ, un ouvrage sous la direction d’Annie Cornet, préfacé de Michel
Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
Le dialogue social sur la diversité, de par la variété des sujets traités et des publics concernés, apparaît comme le
lieu privilégié de discussions sur le développement des ressources humaines en entreprise. Les partenaires sociaux
en sont bien conscients comme en atteste le nombre des accords collectifs sur la diversité.
Issu d’un travail collectif ayant réuni des chercheurs, des représentants
d’entreprises et des organisations syndicales, ce guide vise à fournir aux
partenaires sociaux des pistes de réflexion pour comprendre les enjeux du
dialogue social sur la diversité. Outre de nombreux exemples d’innovations en la
matière, il contient des informations pratiques et des extraits d’accords à l’usage
des négociateurs et de tous ceux qui misent sur le dialogue social pour faire
progresser le management de la diversité.








Chapitre 1 : pourquoi Développer le dialogue social sur la diversité ?
Chapitre 2 : Les acteurs impliqués dans le dialogue social
Chapitre 3 : Les niveaux du dialogue social sur la diversité
Chapitre 4 : La structure des accords, groupes-cibles et thèmes
Chapitre 5 : Les process RH et organisation du travail
Chapitre 6 : Les étapes de la négociation
Chapitre 7 : Les partenaires sociaux face au concept de diversité
Chapitre 8 : La diversité dans les organisations patronales et syndicales
Fiche 12
Comment favoriser un dialogue social
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
29
Je valorise...
Fiche 13
Comment réaliser mon bilan, me faire labelliser
Toutes les entreprises signataires de la Charte de la diversité sont invitées annuellement à rendre compte de leurs
actions, à travers un questionnaire en ligne* (cf. encadré outils) sur le site Internet de la Charte de la Diversité.
Ainsi les actions des PME qui ne produisent pas de rapport annuel, peuvent être valorisées.
 Une entreprise, quelle que soit sa taille, peut faire connaître les bonnes
pratiques qu'elle a pu mettre en place en témoignant lors de débats ou
groupes de travail organisés par un réseau d'entreprises ou une
organisation patronale. Elle peut également participer à des prix ou
trophées en faveur de la diversité.
Evaluer régulièrement les actions
menées et, dans la mesure du
possible, quantifier les résultats
obtenus est nécessaire pour
faire le point sur ses pratiques
afin de progresser.
 L'évaluation de la démarche diversité et des actions menées se fait de
manière qualitative et quantitative. A cet effet, l'entreprise met en place un système d'indicateurs qui
constitue son "tableau de bord" et qui lui permet de mesurer ses avancées.
 Le recueil de ces données quantitatives et qualitatives offre la possibilité d'adapter régulièrement sa politique
et son plan d'actions. Il peut se faire de différentes manières : à partir des données sociales, à partir de
baromètres internes comportant des questions sur la diversité ou par des enquêtes dédiées. L'entreprise peut
également faire appel à un prestataire externe qui réalisera un audit de la situation de l'entreprise.
 Pour une entreprise cotée (soumise à la loi NRE - Nouvelles Règlementations Economiques), il est important de
communiquer sur ses actions, ses pratiques et ses résultats en matière de diversité dans son rapport annuel ou
son rapport de développement durable. Cette communication permet de dresser un bilan des différentes
opérations et d'établir un état des lieux de leur avancement vis-à-vis de toutes ses parties prenantes.
Source : Charte de la diversité
L’AFNOR avec ces prestations diagnostic, évaluation et certification délivre deux labels :
Label Diversité et Label Egalité professionnelle
Contacts locaux utiles





APEC
CIDFF
FACE Loire-Atlantique
IMS Ouest Atlantique et Plateforme de la Charte de la diversité
AFNOR Certification délivre les Label Diversité et Label Egalité professionnelle
Elisabeth FERRO-VALLE, Ingénieure Développement Groupe AFNOR
 Consultants indépendants
Témoignage "Ressources Mutuelles Atlantique"
L’égalité professionnelle est une préoccupation sociale au cœur de notre politique managériale. Parfaitement
ancrée dans l’entreprise, elle est pratiquée naturellement par tous les niveaux hiérarchiques. Après une période
de listing et de consolidation des actions déjà en place, nous avons souhaité valoriser nos bonnes pratiques et
confirmer notre engagement en nous investissant dans une démarche de labellisation "Egalité professionnelle".
Cette démarche entreprise dans la continuité de la signature de la Charte de la parentalité s’est révélée positive
grâce aux nombreux dispositifs déployés au sein de RMA notamment sur les aménagements des temps de
travail. Au-delà de la reconnaissance de nos bonnes pratiques, ce Label a permis en interne de valoriser l’image
de l’entreprise vis-à-vis des collaborateurs. De plus, l’égalité professionnelle s’imbrique parfaitement dans le
volet social de notre démarche RSE. Finalement, hormis la bonne image perçue par les toujours plus nombreux
candidats à nos offres d’emploi, cette labellisation nous a permis de développer des relations dans le tissu
économique local.
Jean-Pierre Thibaud - Directeur Général RMA
30
Préparer et maintenir sa labellisation
L’AFMD (Association Française des Managers de la Diversité) et FACE ont publié un guide sur le Label Diversité
pour accompagner les entreprises en amont, dans la démarche de labellisation, mais également après
l’obtention du Label, intitulé "Le Label Diversité : un levier pour la prévention et la lutte contre les discriminations.
Obtenir et maintenir sa labellisation".
Plus de 250 entreprises et organismes - près de 800 000 salariés concernés - ont obtenu le Label Diversité délivré
par l’État. La labellisation constitue une reconnaissance pour les entreprises qui agissent en faveur de la lutte
contre les discriminations et la promotion des diversités. Son existence incite également d’autres entreprises à
engager une démarche structurée pour lutter efficacement contre les discriminations et ainsi réduire les inégalités
professionnelles.
Autre charte et label :
Boîte à outils




Fiche thématique n°5 Les outils de mise en œuvre (ORSE 2011)
Guide pratique Mesurer pour progresser vers l’Egalité des chances (Défenseur des droits 2012)
Guide pratique Label Diversité Où en êtes-vous ? 28 questions pour faire le point… (AFNOR)
Guide pratique Label Diversité : un levier pour la prévention et la lutte contre les discriminations
Obtenir et maintenir sa labellisation (AFMD et FACE 2011)
 Livre blanc Mesurer la discrimination et la diversité (AFMD 2009)
 Questionnaire en ligne Bilan Diversité - Entreprises de plus de 50 salariés et Bilan Diversité - Entreprises de
moins de 50 salariés (Charte de la Diversité)
 Tutoriel "Charte de la diversité Mode d'emploi" (Charte de la Diversité)
Créé sous l’impulsion de l’État en 2008, le Label Diversité répond à l’impératif d’interroger la neutralité des
pratiques de l’entreprise, en particulier en ce qui concerne sa gestion des ressources humaines.
A ce jour, l’AFNOR Certification a décerné le Label Diversité à plus de 250 organismes (de différents statuts, tailles,
secteurs d’activité).
Le Label Diversité : Obtenir et maintenir sa labellisation
Principalement inspiré par les pratiques, outils et méthodes d’accompagnement de
FACE et de l’AFMD, ce guide ne prétend pas à l’exhaustivité. Il peut être utilisé pour
compléter et expliciter le cahier des charges de labellisation. Les contributions des
différents acteurs (Etat, AFNOR Certification, chercheurs, entreprises) favorisent une
meilleure compréhension des modalités de définition et de mise en œuvre du Label
Diversité.
L’ouvrage se structure en trois parties. La première dresse un bref état des lieux des
discriminations au travail et tente de clarifier les notions de discrimination, de
diversité et d’égalité. Ce volet présente également le Label Diversité et le processus
de candidature associé au dispositif. En deuxième partie du guide, des éléments de
réponses au cahier des charges du Label Diversité sont proposés et illustrés par des
témoignages d’entreprises. Enfin, la troisième partie présente quelques rappels, des
propositions méthodologiques et des outils pratiques.
Fiche 13
Comment réaliser mon bilan, me faire labelliser
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
31
Je valorise...
Fiche 14
Comment communiquer en interne et en externe
En interne, c'est un facteur indispensable pour mobiliser les collaborateurs sur le long terme et ancrer la
démarche diversité dans la culture de l'entreprise. Quelques exemples :
 Présenter le plan d'action "Diversité" et ses évolutions sur les supports de
communication interne (affichage, newsletter, journal interne, etc.) sont
des moyens simples pour mobiliser ses collaborateurs et les tenir
informés de l'avancement du sujet. Certaines entreprises choisissent
également de créer une rubrique Intranet spécialement dédiée à la
diversité.
Communiquer son engagement,
c’est communiquer régulièrement
sur les objectifs poursuivis par
l'entreprise et les résultats
obtenus.
 Mettre régulièrement la diversité à l'ordre du jour des différentes
réunions d’équipe et séminaires d'entreprise permet de rappeler ses engagements et de communiquer sur les
progrès réalisés.
 Pour les entreprises qui ne disposent pas d'outils de communication interne, l'affichage de la Charte de la
diversité ou de tout autre engagement dans les locaux peut être un moyen de rappeler et d'ancrer la diversité
dans les valeurs de l'entreprise.
En externe, c'est un facteur indispensable pour maintenir sa motivation, se tenir en veille, s’inspirer, aller plus
loin et aussi développer ou remporter des marchés. Pour rencontrer, témoigner, échanger et valoriser son
entreprise, quelques exemples :
 Participer à des petits déjeuners thématiques organisés par des clubs d’entreprises spécialisés ou non, des
conférences, des formations, des colloques, des forums de l’emploi, des manifestations de remise de trophées…
 Contacter d’autres entreprises pour échanger sur leurs pratiques, s’engager dans des commissions de réflexion
telles que celles sur la RSE…
 Communiquer directement auprès de ses clients, fournisseurs et sous-traitants…
Dans cette optique, et surtout quand il s’agit de publicité commerciale, l’entreprise doit s’assurer de la
cohérence entre les messages transmis et les valeurs promues par la politique de prévention des discriminations
et de promotion de la diversité.
Source : Charte de la diversité Article 4
Contacts locaux utiles





APEC
CIDFF
Face Loire-Atlantique
IMS Ouest Atlantique et Plateforme de la Charte de la diversité
AFNOR Certification délivre les Label Diversité et Label Egalité professionnelle
Elisabeth FERRO-VALLE, Ingénieure Développement Groupe AFNOR
 Consultants indépendants
Témoignage "IMA Technologies"
S'engager dans une démarche diversité et formaliser nos engagements dans une charte permet de partager ces
engagements avec tous les collaborateurs et de les intégrer pleinement aux valeurs de l'entreprise. Les salariés
sont de plus en plus attentifs aux enjeux sociaux et sociétaux et c'est un facteur certain d'attractivité et de
fidélisation. Nous réalisons également chaque année un bilan diversité à destination des partenaires sociaux et
des salariés, bilan qui reprend l'ensemble de nos actions. Cependant, il faut être vigilants à ne pas trop
communiquer non plus au risque de dénaturer une démarche qui se veut assez naturelle puisqu'il s'agit avant
tout d'être en phase avec la diversité de la société dans son ensemble.
La diversité ça se vit au quotidien avant tout.
Valentine Tuloup - Directrice Ressources Humaines IMA TECHNOLOGIES
32
Trophées de la diversité
Les Trophées de la Diversité récompensent depuis 8 ans les entreprises qui se sont distinguées par la mise en
place de pratiques innovantes et ambitieuses en termes de promotion et de management de la diversité.
 Les Trophées 2006, 2007 et 2008 ont permis de mettre successivement à l’honneur l’égalité professionnelle, le
recrutement et l’intégration des personnes handicapées, la gestion de la diversité des âges.
 Depuis 2009, les Trophées ont souligné les pratiques concernant la mise en œuvre transversale de la diversité
au sein des dispositifs RH et opérationnels.
 Les Trophées 2014 continueront sur leur lignée et récompenseront les entreprises et organisations qui initient
et déploient des démarches pérennes inscrivant la diversité au cœur de leur développement économique, de
leurs décisions RH et de leur pilotage managérial.
Catégories et critères - Partenaires et jury - Lauréats
Soyez candidat à la 9ème édition des Trophées "Politique globale de diversité"
Autres chartes et labels :
Boîte à outils
 Fiche thématique n°9 La communication interne et externe (ORSE 2011)
 Fiche thématique n°10 Les réseaux internes de salariés (ORSE 2011)
 Guide pratique Dirigeants d’entreprises "Des arguments pour promouvoir efficacement la diversité dans
votre entreprise" (Projet LATITUDE )
Accords, plans d’action, forums emploi ou encore tutorat…Les entreprises ne lésinent pas sur les moyens pour
faire avancer la diversité en leur sein. Elles restent cependant confrontées à la réalité : les stéréotypes, qu’ils
concernent les femmes, les travailleurs handicapés, les séniors ou les minorités ethniques, ont la vie dure !
Les actions de communication - notamment internes - déployées par les
entreprises sur le sujet de la diversité prennent donc toute leur
importance dans la réussite des politiques menées. C’est pourquoi
l’entreprise de transport express TNT, déjà active sur la question, a
souhaité renforcer la sensibilisation et l’information sur la diversité en
déployant une campagne globale. Cette campagne de sensibilisation a
pour objectif de lutter contre les stéréotypes liés au handicap, aux séniors,
au genre et aux origines. Elle a aussi permis d’affirmer les engagements de
l’entreprise auprès des collaborateurs.
Avec un slogan en lien avec l’activité de l’entreprise « Pour nous, le seul
endroit où les étiquettes ont leur place c’est sur un colis », cette campagne,
déclinée en affiches sur tous les sites de l’entreprise et diffusée à travers
les supports de communication interne, a permis de toucher les 4 800
collaborateurs. TNT souhaitait amener chaque collaborateur à s’interroger
sur ses propres stéréotypes ou sur les stéréotypes socialement acceptés.
Parallèlement à cette campagne, TNT a mis en place une formation
spécifique sur les discriminations et les enjeux de la diversité en entreprise
pour les managers. Des groupes de travail ont également été organisés
pour réfléchir aux freins que pouvaient rencontrer les femmes en
entreprise, et ce afin de mettre en place des plans d’actions visant à améliorer l’accessibilité des femmes aux
postes à responsabilité, et contribuer à l'établissement de l’équilibre vie professionnelle/vie privée.
Source IMS
Fiche 14
Comment communiquer en interne et en externe
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
33
Je valorise...
Fiche 15
Comment répondre aux critères des marchés publics
 La Ville de Nantes et Nantes Métropole intègrent dans leurs marchés publics des clauses d’insertion réservant
une partie du travail à des publics prioritaires : demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires des
minima sociaux, jeunes sans qualification, personnes en situation de handicap, avec une attention particulière
portée aux habitants des quartiers prioritaires. Elles ont été rejointes
dans cette démarche par 33 donneurs d’ordre de l’agglomération, dont le
La commande publique sert
Conseil Général et le Conseil Régional.
ainsi de levier pour la
construction du parcours
 Une équipe de cinq personnes est dédiée à ce dispositif, avec un rôle
professionnel et l’accès à
d’accompagnement des maîtres d’ouvrage et des entreprises, de
l’emploi de certaines
mobilisation des professionnels de l’emploi et de l’insertion, et
personnes qui rencontrent
d’évaluation des actions.
davantage de difficultés,
contribuant ainsi à atténuer
 Pour aller au-delà, Nantes Métropole entend mobiliser la commande
les écarts et à favoriser
publique comme levier pour encourager les entreprises à agir de
l’égalité dans l’accès à
manière plus responsable à l’égard du territoire. C’est le sens des
l’emploi. Depuis 2005, plus de
travaux conduits depuis 2 ans sur la critérisation de la RSE dans les
900 salariés ont pu bénéficier
marchés publics. Mené conjointement avec des entreprises du réseau
d’un contrat de travail. Pour
CJD (Centre des jeunes dirigeants) et en concertation avec des
l’année 2011, cela représente
fédérations professionnelles, ce travail propose de mettre en valeur, à
524 000 heures de travail.
travers la réponse aux appels d’offres des marchés publics, la politique
globale d’une entreprise via un ensemble de critères et indicateurs
objectifs (sociaux, environnementaux, économiques), dans le même esprit que les clauses d’insertion ; il s’agit
de valoriser les entreprises « responsables » sur le territoire à travers la commande publique, comme levier
d’action.
 Egalité et diversité dans l'emploi par le biais des marchés publics : une expérimentation engagée avec la
direction de la commande publique de Nantes Métropole/ville de Nantes et la Mission Egalité Intégration
Citoyenneté. Ce projet est dirigé par ISM CORUM et a pour objectif d’identifier et d’expérimenter des clauses
antidiscriminatoires dans les marchés publics des collectivités locales.
Contacts locaux utiles
 Nantes métropole
 Région Pays de la Loire et FRAC RSE (Fonds régional d’aide au conseil pour
la responsabilité des entreprises)
Témoignage "Ville de Nantes"
Le Label Diversité a été obtenu par la ville de Nantes en juillet 2012. Pour la Ville, ce Label s’inscrit dans une
continuité d’engagements et d’actions qui ont un impact auprès des entreprises du territoire. La démarche
managériale s’engage, intègre et décline les politiques Egalité dans les plans d’actions internes et externes.
Le processus a permis de certifier la qualité du service rendu aux usagers, la gestion RH, la commande publique
et d’améliorer des dispositifs antérieurs au cahier des charges pour l’égalité de traitement et la nondiscrimination. Son obtention marque la reconnaissance d’une volonté partagée symbolisée par le Conseil
consultatif interne de la diversité mixité qui associe élus, administrations, organisations syndicales et agents.
L’objectif est de généraliser cette démarche de la Ville à Nantes Métropole.
Ghania Bencheikh - Chargée de projet Label Diversité Ville de Nantes
34
Critérisation RSE pour une commande publique responsable
En lien avec le projet dirigé par ISM Corum, une première expérimentation a été menée avec le Journal de
Nantes Métropole. Au sein de ce marché, la promotion de la diversité s'entend comme l'ensemble des moyens
permettant de garantir l'égalité réelle de traitement.
Dans le cadre de leur offre, les soumissionnaires doivent décrire la ou les actions envisagées pour répondre à ce
besoin. Ils doivent ainsi diagnostiquer
 la situation de leur entreprise en termes de diversité,
 leur plan de progrès,
 les moyens humains et financiers qu’ils vont affecter à cette(es) action(s)
 ainsi que la méthode d’évaluation pour juger de leur efficacité.
L’analyse de la qualité de l’offre portait notamment sur les moyens humains dédiés à l’exécution des prestations et
plus spécialement sur leurs profils, les formations reçues pendant l’exécution du marché participant à
l’amélioration des prestations, les mesures permettant de réduire le turn over qui est préjudiciable à la bonne
qualité des prestations.
Boîte à outils
 Fiche thématique Repères pour agir : "Diversité des fournisseurs - Enjeux et pratiques" (IMS 2008)
 Portail RSE Nantes Métropole : Centre de ressources destiné aux entreprises du territoire
Objectifs : Guider les entreprises dans leur appréhension de la RSE comme levier de performance globale Recenser les différents réseaux, outils & dispositifs, ressources disponibles pour s’engager, ou progresser Cartographier les initiatives pour favoriser les synergies - Valoriser les initiatives innovantes, les bonnes
pratiques - Orienter les entreprises en matière de contribution au territoire (Agenda 21, Insertion par
l’activité économique,…) - Créer du lien entre les acteurs.
Fiche 15
Comment répondre aux critères des marchés
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
35
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Fiche 16
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Les acteurs présentés dans ce guide (liste dans l’encadré page suivante) ont été choisis de par leur engagement et
leurs actions dans la lutte contre les discriminations, pour l’égalité de traitement et la promotion de la diversité.
Notre sélection s’est plus particulièrement portée sur les acteurs
subventionnant ce type d’actions et dont les actions "Diversité" sont des
actions importantes et accessibles aux entreprises.
Toutefois, il existe d’autres acteurs engagés pouvant être
sollicités pour vous accompagner dans vos démarches. Aussi,
la meilleure approche est de répertorier et questionner les
instances qui vous sont proches afin de développer votre propre
réseau non-discrimination et diversité :
Ce guide Diversité n’a pas
vocation à être exhaustif.
Il rappelle de manière
synthétique les principes,
étapes, dispositifs et acteurs
incontournables en matière de
non-discrimination et diversité
sur le département.
 Chambres consulaires, branches professionnelles, fédérations et OPCA pour s’informer, s’outiller, financer...
 Réseaux d’entreprises et Clubs d’entreprise : généraliste, sectoriel, géographique pour être accompagné et/ou
échanger sur ces questions RH...
 Entreprises et/ou groupements d’employeurs engagés, voire labellisés, pour profiter de leur expérience...
 Organisations professionnelles de l’entreprise afin d’enrichir le dialogue social...
 Acteurs institutionnels de l’emploi* et associations spécialisées sur cette thématique notamment pour
diversifier ses recrutements et promouvoir la diversité dans l’entreprise...
 Organismes de formation et/ou consultants pour être accompagné à diverses étapes...
 Partenaires financiers : Fondations, AGEFIPH, FIPHFP, OETH, ACSE...
 Collectivités territoriales : Région Pays de la Loire, Conseil général, Nantes métropole, CARENE…
 Fonction publique d’Etat : Préfecture, DRJSCS, ACSE, DRDFE...
 Etc.
Le Secrétariat Général de la Charte de la diversité propose lui aussi une sélection d’Acteurs qui
favorisent la diversité Ces différentes structures ont en commun leur volonté de faire avancer la
diversité en France, que ce soit par de la sensibilisation, de la promotion, des recherches, des groupes
de travail, des actions concrètes, … Toutes jouent un rôle important dans l'avancée du sujet.
Témoignage "Fédération des maraîchers nantais"
La Maison de l'emploi accompagne la Fédération des maraîchers nantais afin de recruter et d'intégrer des
personnels de tous horizons. Ces actions innovantes ont permis par la mobilisation des entreprises adhérentes
et des partenaires socio-économiques de :
 Recruter des demandeurs d'emploi résidant sur les quartiers prioritaires nantais
 Faciliter l'information des publics en traduisant le carnet d'accueil en plusieurs langues
 Encourager l'évolution des personnels féminins vers des postes généralement occupés par des hommes
 Développer un recrutement spécifique par habileté (Méthode non discriminante /Pôle Emploi)
 Former ses personnels à l'accueil et l'intégration des personnes peu ou pas qualifiées
 Faciliter le transport des saisonniers muguet (lignes aménagées ou développées avec Tan et Lila)
2500 CDI et 2500 emplois saisonniers participent ainsi au développement humain et économique d'un secteur
leader.
Fédération des Maraichers Nantais
36
Acteurs institutionnels de l’emploi
Les acteurs de l’emploi participent à la lutte contre les discriminations, l’égalité de traitement et la promotion de la
diversité en favorisant l’insertion des personnes les plus éloignées de l’emploi.
Parmi les publics dont ils ont la charge :
 Tout public : Pôle emploi et Maison de l’emploi
 Jeunes de moins de 26 ans : Missions Locales
 Travailleurs Handicapés : Cap emploi
 Personnes en difficultés sociales et/ou professionnelles : PLIE (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) des
communautés urbaines de Nantes et de St Nazaire
 Bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA socle) : Unités emploi du Conseil général
Acteurs locaux présentés dans ce guide
Acteurs institutionnels
 Commission Emploi de la COPEC animée par la DIRECCCTE
 Région Pays de la Loire
Acteurs de l’emploi




APEC
CIDFF
Maison de l’emploi de la métropole nantaise
Pôle emploi
Réseaux d’entreprises
 Face Loire-Atlantique
 IMS Ouest Atlantique
 Plateforme de la Charte de la diversité
Partenaires sociaux




CFDT
CGPME et AGEFOS PME
MEDEF et OPCALIA
UPA et CMA
Fiche 16
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
SOMMAIRE
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
37
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Commission Emploi COPEC animée par la DIRECCTE
La Commission Emploi de la COPEC* réalise différents types d’actions afin d’encourager les initiatives locales en
direction des entreprises des secteurs privés et publics et de soutenir entreprises et intermédiaires de l’emploi :
 Information et sensibilisation des entreprises à la promotion de la diversité
 Veille, enquêtes, documentations et organisation de rencontres avec
l’ensemble de ses membres
La Commission Emploi
 Soutien à la coordination des actions réalisées par ses membres (action
de la COPEC est une
des intermédiaires de l’emploi, plan d’action des clubs d’entreprises…)
instance animée par la
DIRECCTE**, pour le compte
Actions depuis 2006
de la Préfecture du
département.
2014 Evolution et mise à jour : Guide Diversité2014 et réalisation d’un flyer
pour inviter à la prise de conscience des stéréotypes lié à l’âge
Elle est composée de clubs
2013 Parution du Guide Diversité2013 "Construire sa politique diversité et
d’entreprises, partenaires
lutter contre les discriminations"
sociaux, collectivités
2012 Participation à l’action de Tissé Métisse sur l’accès aux stages
territoriales, acteurs
2011 Etat des lieux des acteurs et actions sur le département
institutionnels et acteurs de
2010 Petit déjeuner à destination des entreprises avec interventions
l’emploi.
"Diversité - Egalité de traitement, un enjeu pour l’entreprise !"
2009 Plaquette "Employeurs, recruteurs : Contre les discriminations à
Ensemble, ils échangent,
l’embauche, Nous pouvons tous agir!" et enquête sur les attentes
construisent et agissent pour
des entreprises du département
la lutte contre les
2008 Petits déjeuners "Echanges de pratiques sur la diversité" pour les
discriminations, l’égalité de
entreprises du territoire, Conférences et Ateliers Aequalis
traitement et la promotion de
"Pratiques non discriminatoires" et réalisation du "Guide du
la diversité dans le domaine
recrutement non discriminatoire"
de l’emploi.
2006 Forum régional sur la diversité au travail
*COPEC : Commission pour la promotion de l’égalité des chances
et de la citoyenneté présidée par le préfet de département,
le procureur de la République et le recteur d’Académie
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
**DIRECCTE : Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence
de la Consommation, du Travail et de l'Emploi
La Commission Emploi de la COPEC sur le site Internet de la Préfecture
 Présentation Commission Emploi de la COPEC
 Flyer, guide et fiches thématiques Guide Diversité 2014
 Fiche thématique "Sénior-es : expert-es ou personnes âgées ? La question des stéréotypes" (2014)
 Fiche thématique Contre les discriminations : Nous pouvons tous agir! (2009)
 Guide pratique Guide du recrutement non discriminatoire (Aequalis - Commission Emploi COPEC 2009)
 Guides complémentaires Diversité sur le recrutement et la gestion des carrières professionnelles
Stéphanie Leroy
Animatrice territorial DIRECCTE
stephanie.leroy@direccte.gouv.fr
02 40 12 35 67
DIRECCTE UT 44
Tour Bretagne
44 047 NANTES Cedex 01
Commission Emploi de la COPEC
SOMMAIRE
38
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
La Région Pays de la Loire
… aide les employeurs pour le recrutement des apprentis
 Prime de 1000 € avec majorations de celle-ci pour la formation des
publics fragiles (issus de ZUS, SEGPA, dispositif d’initiation aux métiers
de l’alternance ou suivi par une mission générale d’insertion ou une
mission locale), la professionnalisation des maîtres d’apprentissage, la
formation d’un apprenti en BAC PRO dans les TPE et de niveau I et II
dans les PME
 Appui pour faciliter l’accueil d’un apprenti en situation d’handicap
… met en place des dispositifs de conseils et de formation aux PME- PMI
 Dispositif DINAMIC Entreprises : donner aux PME-PMI sur 9 mois les
moyens de renforcer leur performance interne, leur développement
commercial, leurs démarches design ou leur innovation grâce à des
prestations de conseil et de formation : formations-actions dédiées à
la responsabilité RSE des entreprises dont un volet lutte contre les
discriminations. Aujourd’hui, plus de 900 PME ont déjà bénéficié de ce
programme, pourquoi pas vous ? Pour en savoir plus
 PACT (Prestation d’amélioration des conditions de travail) : L’objectif
de la PACT est de développer des démarches d’action sur les
conditions de travail dans les PME ligériennes de tous les secteurs,
dont celui de l’économie sociale et solidaire, en facilitant le recours au
conseil externe. Accompagnées par l’ARACT dans le montage de leur
projet , les entreprises sont aidées financièrement par la Région pour
conduire, avec l’appui d’un consultant, des démarches de qualité de
vie au travail pouvant se situer dans un ou plusieurs registres : prise
en compte des conditions de travail dans leurs projets
d’investissement ou leurs évolutions organisationnelles, pratiques de
gestion des ressources humaines et de valorisation des compétences,
… Pour en savoir plus
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
… conditionne des aides à des démarches RSE
Acteur
majeur
de la formation professionnelle
et du développement
économique, la Région
renforce son accompagnement
auprès des entreprises
promouvant l’égalité et la
diversité.
Dans cet esprit, elle s’est fixée
4 objectifs :
 Favoriser l’égalité d’accès aux
parcours de formation et aux
parcours professionnels
 Intégrer la lutte contre les
discriminations durant les
temps de formation
 Valoriser la diversité des
talents et des projets portés
par les publics
 Encourager et accompagner
les entreprises dans leur
stratégie de promotion de
l’égalité et de la diversité
Ces objectifs sont inscrits dans
l’ Engagement régional pour
l'égalité des droits et la lutte
contre les discriminations,
adopté en 2012.
Les entreprises bénéficiaires d’aides régionales sont signataires de la
charte de conditionnalité des aides. Un contrat de progrès est mis en place pour les entreprises de vingt salariés et
plus (à partir d’une certain montant d’aide) leur permettant de réaliser des actions sur quatre thématiques
possibles, dont la promotion de l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations. Pour en savoir plus
… propose un référentiel commun RSE
Le FRAC RSE (Fonds régional d’aide au conseil pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises) a pour objectif de
soutenir toutes les entreprises dans leur réflexion et la mise en œuvre de démarches de Responsabilité RSE et
cela, quel que soit leur niveau d’engagement dans les cinq domaines que
comporte le référentiel régional partagé pour la RSE : social, environnemental,
économique, territorial et de gouvernance. Pour en savoir plus
Magali Brichet
Responsable de la Mission "Egalité des droits - Lutte contre les discriminations"
magali.brichet@paysdelaloire.fr - 02 28 20 61 13
Direction des Solidarités
Hôtel de Région - 1, rue de la Loire - 44966 NANTES Cedex 9
www.paysdelaloire.fr
Engagement régional - Point d’étape automne 2013
SOMMAIRE
39
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
APEC
L’APEC vous propose 3 services phares pour agir en faveur de la diversité dans votre entreprise
Préparer la signature de son accord «contrat de génération »
 Prestation "Objectif Intergénérationnel" - 1 journée conseil (gratuite)
Un service en deux étapes : Dans un premier temps, un examen attentif
de la situation de votre entreprise en matière de gestion des âges. Dans
un second temps, établissement avec vous d'un plan d'action,
hiérarchisation des mesures, des objectifs de progression et des
indicateurs chiffrés. "L'APEC a mis en lumière les actions déjà menées au
sein de notre entreprise. L’APEC a apporté un œil extérieur nouveau sur
les pratiques de l'entreprise et nous a guidé dans la démarche de
l'accord intergénérationnel." Virginie Loirat - Responsable Ressources
Humaines, Bougies Denis.
Préparer la signature de son accord « égalité professionnelle »
 Prestation "Objectif égalité" - 1 journée conseil (gratuite)
Un service en deux étapes : Dans un premier temps, un examen attentif
de la situation de votre entreprise en matière d'égalité. Dans un second
temps, établissement avec vous d'un plan d'action, hiérarchisation des
mesures, des objectifs de progression et des indicateurs chiffrés par
catégorie professionnelle. "L’APEC nous a transmis une trame du
rapport de situation comparée qui nous a permis de diagnostiquer la
situation de l’entreprise et ainsi de gagner du temps. Une dimension
essentielle pour une direction des ressources humaines dont la charge
de travail est importante." Marie-Pascale Fernando, DRH de Compo
France
Acteur du marché
de l’emploi des
cadres, l’APEC
accompagne et conseille les
cadres tout au long de leur
parcours professionnel, ainsi
que les jeunes issus de
l’enseignement supérieur pour
anticiper et préparer leur
insertion professionnelle.
Elle informe et conseille les
entreprises pour faciliter et
optimiser leurs recrutements
et la gestion des
compétences.
Identifier vos talents de
demain, communiquer sur vos
projets de recrutement,
optimiser vos process et
professionnaliser les acteurs
du recrutement, favoriser la
mobilité interne et l’évolution
des collaborateurs de votre
entreprise, analyser et
anticiper les évolutions de
votre marché de l’emploi.
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
Développer son engagement en faveur de l’insertion des jeunes diplômés
 Par votre adhésion à la charte "Tremplin Jeunes" Faire savoir aux jeunes
diplômés qui consultent vos offres d’emploi sur www.apec.fr que vous
vous mobilisez aux côtés de l’APEC pour faciliter leur insertion
professionnelle ; Donner de la visibilité à des pratiques de recrutement
déjà vertueuses ; Développer une marque employeur plus positive.
 Par votre participation à l’évènement JTJA : Journée Tremplin Jeunes, se mobiliser et s'engager pour l'emploi des
jeunes. Donner à chaque participant, jeune comme entreprise, la possibilité de se rencontrer, de créer des
liens, dialoguer, échanger dans un contexte original dans plusieurs villes en France ; Une initiative qui s’adresse
à la fois aux jeunes issus de l’enseignement supérieur, aux grandes entreprises, aux PME/PMI, aux associations.
Nos matinales : s’informer, échanger, benchmarquer : L’intergénérationnel : alliance des âges, tutorat,
transmission et management - Comment innover pour optimiser ses recrutements ? - Loi sur la formation
professionnelle… Nos ateliers RH : Optimiser l’utilisation des CVthèques - Questionner efficacement en
entretien de recrutement - L’entretien professionnel dans le cadre de la nouvelle loi…
Demander plus d’infos : calendrier, thèmes… - Repères RH - Salon de recrutement APEC
Marie-Andrée JOULAIN
Consultante Entreprises
Pays de la Loire
marie-andree.joulain@apec.fr
02 51 72 38 40 - 06 61 32 15 30
APEC Nantes
34, place Viarme - BP 14609
44046 Nantes Cedex 1
www.apec.fr
SOMMAIRE
40
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
CIDFF
Les CIDFF (Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles) apportent des réponses à vos
questions et vous aident à promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans votre entreprise.
Action Egalité Professionnelle Femmes-Hommes en entreprise
 Faire de l’égalité professionnelle femmes-hommes un atout pour
votre entreprise
 Favoriser l’articulation entre vie professionnelle, vie personnelle et
parentalité
 Développer la mixité dans vos effectifs
 Connaître les obligations légales en matière d’égalité professionnelle
femmes-hommes
 Mettre en œuvre des actions concrètes favorisant l’égalité
professionnelle
 Comment : Information, sensibilisation ou formation à l’égalité
professionnelle, Information sur les obligations légales s’imposant
aux entreprises de plus de 50 salariés, Appui à la réalisation du
RSC, aide à l’analyse des données, accompagnement à
l’élaboration du plan d’action, aide à la négociation d’accords
 Intervention à la carte : Petits déjeuners d’entreprises, modules
de sensibilisation dans l’entreprise ou en inter-entreprises,
mission d’assistance-conseil en entreprise…
 Public : Responsables d’entreprises, RRH, collectivités, Comités
d’Entreprise…
 Coût : Selon le niveau d’intervention : participation financière de
l’entreprise et/ou aide financière du Conseil Régional ou de l’Etat
(aide au conseil)
Agir pour la mixité et l’égalité professionnelle contribue à :
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
 Attirer et fidéliser du personnel qualifié et motivé
 Améliorer le climat et le dialogue social au sein de l’entreprise
 Renforcer l’image de marque de l’entreprise
Le réseau des CIDFF
Réseau national de proximité :
114 associations sur le territoire
 Une action transversale pour la
promotion de l’égalité entre les
femmes et les hommes
 Un agrément triennal de l’Etat
pour exercer leur mission
d’intérêt général
 Des domaines d’intervention
pluriels : accès aux droits, lutte
contre les violences, emploi et
création d’activité, vie familiale
et parentalité, santé, éducation
et citoyenneté
Les CIDFF et l’emploi
25 ans d’expérience et
des compétences répondant à la
fois aux besoins
 Des salarié-e-s
 Des entreprises
 Des acteurs publics
"Dans le cadre des mesures législatives, prises en 2010, qui s’imposent à toute entreprise de plus de 50
salariés, ORYON a bénéficié de l’expertise du CIDFF pour conduire une mission de diagnostic sur la
situation comparée des femmes et des hommes de l’entreprise. En concertation avec la délégation unique
représentant le personnel, ce diagnostic a permis l’élaboration d’un accord d’entreprise sur la base d’un
plan d’action pour les 3 années à venir. Disponibilité, réactivité et professionnalisme du CIDFF ont été de
réels atouts pour la réalisation de ces objectifs."
A. Coulais - Directeur général ORYON - 85
Marie-Madeleine CASTEX - Directrice CIDFF Nantes
cidffnantes@orange.fr - 02 40 48 13 83
5 rue Maurice Duval - 44 000 Nantes
Nathalie GAL - Directrice CIDFF Bassin Nazairien
cidffnazairien44@orange.fr - 02 40 66 53 08
115 bd Maupertuis - 44 600 St Nazaire
Anne LE MEUR - UR-CIDFF PDL
urcidffpdl@orange.fr - 02 40 08 28 50
www.infofemmes.com
SOMMAIRE
41
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Maison de l’emploi de la métropole nantaise
La Maison de l'emploi de la métropole nantaise rassemble Nantes Métropole, l'Etat, Pôle Emploi, le Conseil Général, le
Conseil Régional et la Mission Locale. Regroupant plusieurs dispositifs, dont le Plan Local pour l’Insertion et
l’Emploi (PLIE), elle propose des services aux demandeurs d'emploi, salariés, entreprises et créateurs potentiels.
Objectifs de la Maison de l’emploi de la métropole nantaise
 Favoriser l'accès au droit vis à vis de la discrimination à l'emploi
 Appuyer et accompagner les initiatives visant l’égalité de traitement en
favorisant l’accès à l’emploi des publics les plus exposés à la
discrimination
 Contribuer à la diversité et à la mixité des recrutements
Actions de la Maison de l’emploi de la métropole nantaise
 Sensibilisation des entreprises de l’agglomération nantaise à la prise en
compte de la diversité dans leur politique Ressources Humaines
 Appui aux entreprises qui souhaitent diversifier leur recrutement
 Organisation de forums emploi sur les quartiers et sur l’agglomération
nantaise (forum Place à l’emploi Atlantis)
 Promotion des métiers des fonctions publiques territoriale, d’État et
hospitalière
 Opérations de parrainage de chercheurs d’emploi
 Promotion de la clause d’insertion dans les marchés publics en favorisant
la diversification des publics
 Mise en place de formations à destination des intermédiaires de l’emploi
sur la discrimination à l’emploi
Entretiens de recrutement, stéréotypes et discrimination à l'emploi
"Et si on se posait les bonnes questions ?"
Cette animation réalisée par le groupe ressources "Agir contre les
discriminations à l'emploi" et IMS Ouest atlantique montre à partir de
scènes de recrutement comment candidat et recruteur peuvent agir pour
qu'un entretien soit positif et respecte l'égalité de traitement.
Dans le
cadre de
l’action
globale des outils territoriaux,
la Maison de l’emploi de la
métropole nantaise, la
Mission Locale et l’Ecole de la
deuxième chance visent à :
 Contribuer à réduire les
inégalités territoriales dans
l’accès à l’emploi
 Participer à l’accueil,
l’orientation, l’information
des demandeurs d’emploi et
salariés sur les champs
emploi, formation et
création d’entreprise
 Développer des actions en
matière de prévision et
d’anticipation des besoins
de ressources humaines du
territoire pour favoriser
l’adéquation entre l’offre et
la demande d’emploi
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
Groupe ressources des intermédiaires de l’emploi "Agir contre les discriminations à l’emploi"
composé de professionnels de la Maison de l’emploi, Mission locale et Pôle emploi
Il a pour mission de former et outiller les professionnels intermédiaires de l’emploi afin qu’ils soient plus
aptes à conseiller et orienter le public confronté à des situations de discriminations réelles ou supposées.
Outre l'organisation de journées de formation à destination des intermédiaires de l'emploi, le groupe
Ressources a également mis en place des supports de communications permettant une sensibilisation du
public et des entreprises lors des forums emploi.
Philippe GOURET
Référent "Agir contre les discriminations à l’emploi"
pgouret@me-metropole-nantaise.org
02 40 59 98 43 - 06 73 51 75 74
Maison de l’emploi de la métropole nantaise
29 rue Romain Rolland
44100 Nantes
www.maisondelemploi.org
SOMMAIRE
42
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Pôle emploi
Pôle emploi est un opérateur du service public de l'emploi, issu de la fusion entre l'ANPE et le réseau des Assedic
devenue effective par la loi du 13 février 2008.
Mise en place d’actions par Pôle emploi
 Règles et référentiels de procédures et de sources d’information
pour lutter contre les discriminations, accessibles immédiatement à
tous les conseillers en situation d’entretien et de gestion d’offres
 Communication auprès des entreprises à travers des plaquettes :
 "Diversité : une richesse pour notre entreprise"
 "Séniors"
 "Travailleurs handicapés"
 Veille en continu sur le contenu des offres : intitulé des postes au
masculin et au féminin, pas de critères de discriminations : âge,
origine, etc.
 Outils spécifiques
 Méthode de Recrutement par Simulation
 Accords de service avec des entreprises reprenant les
engagements de la Charte de la diversité
En interne à Pôle emploi pour la gestion de ses ressources humaines
 Adhésion à la Charte de la diversité et engagement d’intégration de
ses salariés handicapés "Mission handicap"
 Modules de formation "Lutte contre les discriminations"
Une diversité de
missions
 Accueillir et inscrire les
demandeurs d’emploi
 Verser les allocations des
demandeurs d’emploi
indemnisés
 Accompagner chaque
demandeur d’emploi dans sa
recherche d’emploi jusqu’au
placement
 Orienter et conseiller les
demandeurs d’emploi sur les
parcours de formation
 Analyser le marché du travail
 Prospecter le marché du travail
en allant au-devant des
entreprises
 Aider les entreprises dans
leurs recrutements et les
informer sur les aides à
l’emploi
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
Méthode de recrutement par simulation (MRS)
La MRS permet d'élargir les recherches de candidats en privilégiant le repérage des capacités
nécessaires au poste de travail proposé. Elle sort des critères habituels de recrutement que sont
l'expérience et le diplôme. Cette méthode de recrutement est utilisée sur une centaine de plateformes
de vocation sur tout le territoire.
Plateforme de vocation de Pôle emploi 44
Elle permet à une entreprise de recruter sur la base de capacités et d’aptitudes qui ne tiennent pas
compte de l’expérience et de la formation des candidats. Tout candidat peut se présenter aux
exercices quelque soit son expérience, sa formation et ses caractéristiques personnelles. Les offres
d’emploi sont diffusées par les Plateformes de vocation. Celles-ci mettent en place des exercices
étalonnés qui reproduisent par simulation les conditions d’exercice d’un métier particulier. Les
candidats sélectionnés à l’issue de ces exercices sont présentés à l’entreprise sans autres éléments que
les résultats obtenus : pas de CV, pas de copie de diplômes, etc.
Jean-Paul BOIREAU
Chargé de projet emploi
jean-paul.boireau@pole-emploi.fr
02 40 80 76 61 - 06 98 53 50 96
Pôle emploi
11 Rue de la Galtière
44230 St Sébastien sur Loire
www.pole-emploi.fr
SOMMAIRE
43
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
FACE Loire-Atlantique
Actions de FACE Loire-Atlantique
1 – Rôle sociétal et engagement territorial
 Comprendre le monde de l’entreprise pour mieux s’y impliquer
transmettre à des candidats en dynamique de recherche d’emploi, les
règles et les codes comportementaux pour favoriser leur intégration
durable dans l’emploi.
 Job Academy en partenariat avec Manpower et Sénior Academy : Action
de coaching par des entreprises engagées.
 FACE à l’école : Action qui permet aux jeunes de découvrir des métiers
et secteurs d’activités méconnus leur permettant d’élargir leur choix
d’orientation et ainsi éviter les "orientations par défaut".
 Parrainage écoute, remise en confiance, travail sur CV et entretien,
découverte de nouveaux métiers, mise en réseau avec d’autres
professionnels en fonction du besoin...
Présente sur les
territoires de Nantes
et de Saint-Nazaire
Rassemble et mobilise une
centaine d’entreprises de
tous secteurs d’activités et de
toutes tailles
Créé en 2006 à l’initiative des
entreprises et répondant au
souhait des collectivités
locales, le club d’entreprises
FACE a pour objet de mobiliser
et accompagner les
entreprises dans des
expérimentations sociales et
managériales destinées à faire
reculer les exclusions et
promouvoir l’égalité des
chances et la diversité au sein
des organisations.
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
2 – Process RH et stratégie
 Rencontres et partage d’expériences : Echanger autour de sujets ou
actions favorisant la responsabilité sociétale de votre entreprise. Les
échanges entre entreprises permettent de se nourrir des initiatives
menées et de définir, en s’appuyant sur des bonnes pratiques, des
modalités d’actions transférables dans votre entreprise.
 Plan égalité de traitement : Définir un plan d’action destiné à mettre en
place de manière concrète, des outils et procédures garantissant
l’égalité de traitement sous toutes ses formes et dans toutes les étapes
de la gestion des ressources humaines et lutter contre les stéréotypes, les représentations, qui constituent un
risque pour l’entreprise.
 Sensibilisation à la diversité et à la lutte contre les discriminations à destination des collaborateurs première
étape pour passer de la coproduction de la discrimination à la coproduction de la diversité
 Formation à la non discrimination et l’égalité de traitement : aller plus loin en formant vos collaborateurs selon
leurs domaines de compétences et leurs rôles dans votre politique diversité
 Label diversité : Accompagner à l’obtention du "Label Diversité"
Guide des bonnes pratiques en matière d’insertion en partenariat avec EDC (Entreprises Dans la Cité)
Mieux intégrer les nouveaux salariés, éviter les pièges d’un mauvais recrutement, favoriser l'échange
entre le nouveau collaborateur et son N+1… Il a pour but d’accompagner les TPE et PME dans la mise en
place d’une démarche d’intégration durable d’un nouveau collaborateur dans l’entreprise, issu de la
diversité ou confronté à un problème d'insertion. Construit à partir de témoignages et conseils de
responsables d’entreprises, il est accompagné de son kit d’intégration : fiches témoignages d’entreprises
qui expliquent les procédures qu’elles ont mises en place pour mieux intégrer leurs nouveaux salariés,
fiches pratiques comprenant des informations sur le recrutement, le livret d’accueil, le tutorat, les
structures d’accueil et de suivi, etc.
Jean NGODI
Chargé de mission
facela.jngodi@gmail.com
02 40 16 10 83 - 06 60 98 77 90
FACE Loire-Atlantique
25, Bd Guy Mollet - BP 31115
44311 Nantes
www.faceloireatlantique.fr
www.fondationface.org
SOMMAIRE
44
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
IMS Ouest Atlantique
Actions de IMS Ouest Atlantique
 Réaliser un état des lieux de la diversité dans l’entreprise : Faire émerger
un positionnement sur la diversité propre à l’entreprise, identifier les
enjeux, définir les pistes d’actions prioritaires… Diagnostic de la
perception interne de la diversité et des process RH : dresser un état des
lieux et identifier les représentations et bonnes pratiques.
 Formation à la diversité et à la lutte contre les discriminations en entreprise
à destination de toute personne concernée par la gestion des RH
(formation inter-entreprises) : Définir les principaux concepts liés à la
non-discrimination et à la diversité, Cerner les enjeux de la diversité,
Identifier les situations à risque et/ou illégales, Faire évoluer les
pratiques professionnelles.
 Construire ou développer une politique Handicap efficace - Cycle de 6
ateliers : La loi 2005 et la reconnaissance du handicap, le maintien dans
l’emploi, le recrutement, favoriser l’intégration des travailleurs en
situation de handicap, collaborer avec les milieux protégés, stéréotypes
et handicaps…
 Mécénat et partenariats solidaires : Rencontre avec les associations afin
de mobiliser les salariés autour de projets solidaires : trouver des
réponses à vos enjeux, en matière d’insertion, politique handicap,
gestion des fins de partie de carrière, recréer du lien social, faire
connaître votre entreprise et son engagement sur la région…
 Politique Egalité Professionnelle femmes - hommes en entreprise :
Favoriser l’impulsion d’une politique d’égalité professionnelle et
l’intégration de cette dimension dans les pratiques professionnelles
quotidiennes des managers.
Présente sur le
département de
Loire-Atlantique
Accompagne des entreprises
dans leur Engagement
Sociétal
L’association fédère un réseau
d’entreprises qui souhaitent
se développer en prenant
davantage en compte les
besoins et les attentes de la
société, dans une logique
d’intérêt mutuel. Elle les aide
à faire évoluer leur culture et
leurs pratiques pour favoriser
l’accès de tous à l’éducation, à
l’emploi et aux biens
essentiels, dans le respect des
spécificités et de l’identité de
chacun.
Responsable de la Plateforme
territoriale de la Charte de la
diversité sur les Pays de la
Loire : animer les entreprises
et les acteurs locaux autour de
la Charte de la diversité
 Atelier RSE et engagement sociétal des entreprises : Développement
durable, RSE, engagement sociétal : "Vous n’arrêtez pas d’en entendre
parler, et vous-vous demandez qu’est-ce que c’est et à quoi cela peut bien servir ? Vous voulez comprendre
comment une politique d’engagement sociétal peut répondre aux enjeux de votre entreprise ? Les réponses se
trouvent dans cet atelier".
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
 Déployons nos Elles : Sensibilisation des filles et des garçons au collège et au lycée sur les stéréotypes liés aux
métiers traditionnellement dits "masculins".
 Agenda IMS Ouest-Atlantique : ateliers, colloques, conférences...
 Publications - Diversité dans l’entreprise : fiches thématiques, guides, études, cartographies, repères
pour agir, ouvrages, book initiatives…
 Ensemble des publications IMS
Jean-Baptiste DROUET
Directeur IMS Ouest Atlantique
drouet@imsentreprendre.com
06 98 23 23 31
IMS Ouest Atlantique
c/o Quille Construction
24 Mail Pablo Picasso - 44 007 Nantes Cedex
imsouestatlantique.wordpress.com
www.imsentreprendre.com
SOMMAIRE
45
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
Plateforme de la Charte de la diversité
La Charte de la diversité est un texte d’engagement proposé à la signature de toute entreprise, quelle que soit sa
taille, qui souhaite lutter contre les discriminations dans le domaine de l’emploi et décide d’oeuvrer en faveur de
la diversité. Elle exprime la volonté des entreprises d’agir pour mieux
refléter dans leurs effectifs, mais aussi dans leurs produits et services, la
Missions de la
diversité de la population française.
plateforme
Signer la Charte de la diversité permet de se mettre en conformité avec la
Promouvoir et sensibiliser les
loi, Améliorer son image employeur, Faire preuve de son engagement en
entreprises
tant qu’employeur socialement responsable, Optimiser sa gestion des
 Représenter la Charte de la
ressources humaines (mieux gérer les compétences, favoriser l’implication
Diversité sur le territoire
des salariés, prévenir la pénurie de main d’œuvre…), Accroître la
 Assurer la promotion de la
performance économique de son entreprise (développer sa capacité
Charte de la Diversité
d’innovation, mieux comprendre les attentes des différents clients, s’ouvrir
(séances de signatures,
à de nouveaux marchés…)
organisation
d’évènements…)
Objectif de la Plateforme de la Charte de la diversité : renforcer la
mobilisation des entreprises signataires, mieux accompagner les
Accompagner les entreprises
entreprises TPE et PME à comprendre les enjeux liés à la diversité et ainsi
 Organiser des échanges
favoriser une plus grande diversité dans le monde de l’emploi sur chaque
réguliers entre les
territoire :
différents acteurs (2
 Créer le débat entre les acteurs
réunions par an)
 Apporter une offre de service cohérente aux employeurs
 Orienter les entreprises
 Proposer des projets collectifs sur le territoire
signataires dans la mise en
 Etre un outil d’action du monde économique par rapport à la diversité
oeuvre de la Charte de la
 Valoriser les actions en faveur de la diversité menées sur le territoire
Diversité
Actions de la plateforme de la Charte de la diversité
 Coordination et promotion : regroupement des têtes de réseaux et
promotion de la charte de la diversité
 Accompagnement des entreprises : formations, sensibilisation, actions
d'accompagnement
 Observation des actions "diversité" en Pays de la Loire
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
Animation de la plateforme : IMS Ouest Atlantique
Membres de la plateforme : FACE Loire-Atlantique, APEC, Entreprises dans la
Cité, A Compétence Egale, Un Parrain 1 Emploi, ADN Ouest
Faire le bilan des actions des
entreprises
 Réaliser le bilan des actions
des entreprises signataires
sur le territoire
 Organiser des prix pour
récompenser les meilleures
entreprises
 Guide de sensibilisation à la diversité et de ses enjeux, notamment pour TPE et PME
Optimiser ses recrutements - Mieux travailler avec ses collaborateurs - Améliorer l’image
de son entreprise Développer son activité - Se mettre en conformité avec la loi Témoignages de dirigeants, notamment de TPE et PME engagés pour vous inspirer.
La diversité est une source de performance pour votre entreprise !
 Tutoriel "Charte de la diversité Mode d'emploi" - Outils et actions - Partenaires nationaux et locaux Acteurs qui favorisent la diversité - Etudes - Liens utiles
Jean-Baptiste DROUET
Directeur IMS Ouest Atlantique
drouet@imsentreprendre.com
06 98 23 23 31
IMS Ouest Atlantique
c/o Quille Construction
24 Mail Pablo Picasso - 44 007 Nantes Cedex
www.charte-diversite.com
Plateforme de la charte de la diversité
SOMMAIRE
46
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
CFDT
Discriminations raciales
 Journées de recrutement réunissant entreprises et collectivités ayant des offres d’emploi à pourvoir et jeunes
de quartiers populaires
 Intervention auprès des étudiants pour "Semer la graine de la
diversité" en partenariat avec le CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) et
Objectifs de la
AUDENCIA (école de management)
Confédération
 Négociation d’Accord National Interprofessionnel avec les entreprises
Française
 Tandem*: Dispositif d’accompagnement de 3 à 6 mois pour optimiser la
Démocratique du Travail
recherche d’emploi des jeunes diplômés (Bac +2 et plus) de moins de 30
 Sensibilisation du réseau
ans des quartiers populaires en démarche active d’insertion
pour favoriser la prise en
professionnelle. Accompagnement par un militant CFDT pour mettre en
charge sur ces thématiques
place des stratégies de recherche d’emploi et procréer des opportunités
d’emploi via le réseau.
 Aider le réseau des délégués
Handicap
 Module de formation permettant de connaître les textes, outils et
arguments à développer afin d'aboutir à un accord dans l'entreprise
 Appui/conseil pour un état des lieux, l’élaboration de propositions
concrètes et le suivi d'un accord
Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes
 Module de formation pour appréhender les enjeux et décrypter un
rapport de situation comparée
 Appui/conseil pour un état des lieux, l'élaboration de propositions
concrètes au moment des NAO, et suivi des accords spécifiques
 Intégrer la dimension genrée dans l'étude et la prise en charge de tous
les dossiers (conditions de travail, santé au travail, organisation du
travail, salaires, formation professionnelle, ...) au niveau de la CFDT
régionale
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
Outils à disposition des militants CFDT concernant ces thématiques
 Guides et fiches pratiques, enquêtes, actions de formation et outils de
communication
à prendre en charge "les
discriminations raciales au
travail" et agir dans la cité
 Développer l'insertion des
salariés en situation de
handicap dans le milieu du
travail et agir pour le
maintien dans l'entreprise
de salariés confrontés à un
handicap lié à un accident
du travail ou une maladie
professionnelle
 Réduire les inégalités encore
présentes dans le monde du
travail entre les femmes et
les hommes
Implication locale
 Partenaire de Tissé Métisse, association implantée dans le quartier populaire de
Bellevue à Nantes qui a pour objectif de faire se croiser les associations de quartier
et de l’engagement citoyen, le monde du travail par les comités d’Entreprise, les
structures de l’éducation populaire, les collectifs artistiques et culturels.
Outil à disposition des entreprises
 Fiche thématique Des clefs pour agir (CFDT, Audencia et CJD 44)
Discriminations raciales au travail
Omar EL HOUMRI - oelhoumri@paysdelaloire.cfdt.fr
02 40 44 66 20 - 06 46 39 39 69
Handicap et égalité professionnelle
Céline CHATELIER - uri@paysdelaloire.cfdt.fr
02 40 44 66 40
Anne LEMAN - aleman@cfdtnantes.org
02 51 83 29 10 - 06 26 94 30 66
Roseline BOSSÉ - rbosse@paysdelaloire.cfdt.fr
06 35 34 28 94
www.paysdelaloire.cfdt.fr
www.cfdt44.org
SOMMAIRE
47
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
CGPME et AGEFOS PME
Actions proposées par la CGPME en direction des entreprises pour l’emploi des personnes handicapées
 Mission emploi Handicap CGPME favorise le rapprochement entre les
PME adhérentes, son réseau d’entreprises-partenaires et les personnes
en situation de handicap en recherche active d’emploi. Elle travaille en
étroite collaboration avec les Organismes chargés de leur placement et/
ou autres structures les accompagnant dans leur parcours vers l’Emploi
et le Maintien en Emploi, leur réorientation, et leur formation adaptée.
 Matinales Emploi Handicap CGPME
Rencontres de chefs d'entreprise et de chercheurs d'emploi en situation
de handicap. Présentations, échanges, puis entretiens de coaching,
simulations d'entretiens de recrutements, mises en relations,
témoignages...
Les participants : 8 à 20 responsables de PME et/ou réseaux, et 8 à 20
chercheurs d'emplois (positionnés par les Organismes de placement et/
ou autres structures chargées d’accompagnements spécifiques vers
l’emploi).
La Confédération
Générale du patronat
des Petites et
Moyennes Entreprises
propose des actions et
documentations sur la
thématique de la diversité.
AGEFOS-PME
Organisme paritaire
collecteur agréé
interprofessionnel et
Conseiller Emploi-Formation
professionnelle
Appui RH
 Appui RH de la CGPME des entrepreneurs de TPE et PME. Pour la troisième année consécutive, le dispositif
Appui RH a accompagné les entrepreneurs de TPE/PME de la région des Pays de la Loire et leur a donné les
outils nécessaires pour la gestion de leurs ressources humaines et la Responsabilité Sociale de l’Entrepreneur.
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
Signataire de l’accord national interprofessionnel sur la diversité (2006), la CGPME est depuis 2007 partenaire de la
Charte de la Diversité. Enjeu central du pilier social du développement durable, la diversité appliquée à l’entreprise
désigne la variété des profils qui y travaillent, selon l’origine, l’âge, le sexe, le handicap, etc. Alors, quels principes
sont défendus par la diversité ? Comment faire valoir vos actions en la matière et promouvoir sa dimension RSE ?
Quel état des lieux peut-il être fait en 2011 ? Enfin, quels sont les outils disponibles ? Fiche pratique
Outils et actions mis à disposition par AGEFOS-PME
 Dossier Diversité en entreprise
 Dossier Handicap - Emploi et Formation - "Plaquette "Ouvrir l’emploi aux personnes handicapées "
 Dossier Emploi des séniors
 Dossier Egalité professionnelle dont Guide mixité et égalité (AGEFOS PME-ORSE 2013)
 Accord cadre national sur l’égalité professionnelle
Jacqueline GUIHENEUF
Chargée de la Mission emploi & handicap
CGPME Loire Atlantique
emploihandicap@44.cgpme-pdl.fr
02 40 52 04 24 - 06 08 64 17 80
www.cgpme-pdl.fr
Chloé MARTINEAU
cmartineau@agefos-pme.com
02 41 49 14 40
www.agefos-pme.com
SOMMAIRE
48
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
MEDEF Loire-Atlantique et OPCALIA
Actions mises en place par le MEDEF Loire-Atlantique
 Centre de détention avec l’action Carrefour des Métiers : Confronter
l’univers carcéral à celui de l’entreprise, présenter les métiers aux
détenus en fin de peine pour faciliter leur orientation et insertion.
 Des clubs destinés aux chefs d’entreprises, DRH et RRH
 4 Club RH par an pour échanger sur les bonnes pratiques de
management, faire intervenir des experts sur des sujets thématiques
et informer sur l’actualité juridique
 3 Club Handicap et emploi par an : pour partager sur des
problématiques concrètes liées au handicap avec le témoignage de
chefs d’entreprises et l’intervention d’acteurs locaux spécialistes sur
la question du handicap
 Salon du Handicap : en partenariat avec le secteur protégé et adapté,
ouvert aux employeurs publics et privés, pour le développement de la
sous-traitance et du partenariat
 Trophées de l’insertion : Valoriser les actions exemplaires de son
entreprise en participant aux Trophées de l’Insertion, dans le cadre du
maintien dans l’emploi, de l’embauche de personnes handicapées, de
partenariats avec les secteurs protégés et adaptés; également mise en
valeur de la création d’une activité par une personne handicapée.
OPCALIA (en lien avec le MEDEF)
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
 Gestion des âges : Plan d’actions concerté sur la gestion des âges, des
modèles de comportements, la gestion de la formation… à suivre pour
que les séniors restent un levier de performance pour les entreprises
 Handicap : Pour obtenir des informations sur la loi du 11 février 2005 ;
des précisions sur les dispositifs de la formation professionnelle afin de
favoriser le recrutement et/ou le maintien dans l’emploi et/ ou le
développement des compétences des personnes handicapées ; des
explications sur les primes, les cofinancements existants et aides
mobilisables selon la situation des entreprises ; des renseignements sur
la mise en place du tutorat des personnes handicapées en interne. Une
démarche pédagogique spécifique existe : Thandem v2
 Egalité professionnelle : OPCALIA place l’équité au rang de priorité,
notamment par la mise en place de solutions adaptées aux questions
posées par l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
Mouvement
des Entreprises
de France,
organisation professionnelle
qui s’attache à rassembler et
fédérer les entreprises entre
elles, les représenter dans les
principales instances
économiques et sociales
locales et leur apporter conseil
et assistance dans les
domaines économiques et
sociaux comme dans tous les
domaines touchant à la vie et
au développement de
l’entreprise, en fonction de
l’actualité.
OPCALIA :
Organisme
Paritaire
Collecteur Agréé
interprofessionnel et
interbranches
 Gestion des fonds de
formation professionnelle
 Appui-conseil aux
entreprises en matière de
gestion des compétences
 Financement des contrats
de professionnalisation et
des formations de tuteur
 Conduite de projets liés à
l’emploi et la formation
Outils et actions mis à disposition par OPCALIA et le MEDEF
 Dossier Handicap + Guide "Handicap en questions" (2009) - Thandem v2 : le film (OPCALIA)
 Dossier Gestion des âges (OPCALIA) - Guide pratique l’emploi des séniors (MEDEF 2009)
 Dossier Egalité professionnelle (OPCALIA) - Guide Egalité professionnelle (MEDEF 2008)
 Baromètre de perception de l'égalité des chances en entreprise (MEDEF 2012)
Valérie SAINTONGE
Chargée de mission Emplois et Diversité
MEDEF Loire-Atlantique
vsaint-onge@medef44.fr
02 40 20 40 07
www.medef-44.fr
Stéphane LICOIS
Responsable départemental OPCALIA
stephane.licois@opcalia-pdl.com
02 51 72 04 61
www.opcalia.com
SOMMAIRE
49
Acteurs et actions en Loire-Atlantique
UPA et CMA
Actions de l’UPA
 Diffusion d’informations auprès des organisations professionnelles du
secteur des métiers et participation aux travaux de la Commission
Emploi de la COPEC.
 Signataire de la Charte de la diversité avec le souci de faire vivre cet
engagement au plus près des territoires.
Actions du service insertion professionnelle de la CMA
 Dispositifs d’orientation et de qualification professionnelle : Former et
accompagner des demandeurs d’emploi jeunes et adultes dans un
objectif d’insertion professionnelle durable. L’ensemble des actions de
formation sont construites sur un principe de forte alternance en
entreprise afin de favoriser les recrutements sur des critères objectifs de
compétences et de comportement et éviter ainsi la discrimination à
l’embauche et la stigmatisation de certains publics : jeunes non
qualifiés, adultes demandeurs d’emploi longue durée, femmes dans
métiers traditionnellement masculin, travailleurs handicapés…
 Stagiaires reconnus travailleurs handicapés : Un référent handicap
accompagne les stagiaires de la formation professionnelle reconnus
travailleurs handicapés autour de trois axes : aide au montage
administratif et financier du dossier ; étude des aménagements
pédagogiques pendant la formation ; accompagnement à l’insertion en
entreprise et au maintien dans l’emploi.
* Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 -
 Action "Chargée de Relation Entreprises" : Favoriser l’accès à l’emploi
durable en développant et fidélisant la relation avec les entreprises.
Action menée pour le PLIE de Nantes et inscrite dans le cadre d’un
programme FSE visant à la prise en compte de l’égalité femmeshommes, égalité des chances et intégration des personnes handicapées
au sein des entreprises dans l’agglomération nantaise.
L’Union
Professionnelle
Artisanale est l’organisation
patronale représentative des
entreprises artisanales des
secteurs du bâtiment, des
services et des entreprises
alimentaires de détails.
La Chambre de
métiers et de
l’Artisanat
représente les intérêts
généraux de l'Artisanat dans
son environnement politique,
économique et social. Elle
contribue au rayonnement et
à la pérennité de l’artisanat
local en étroite collaboration
avec les Organisations
Professionnelles du secteur.
Elle met à disposition son
Service insertion
professionnelle
CFA de la CMA 44 : Centre de
formation de la CMA en LoireAtlantique
Quelques actions qui illustrent l’activité du CFA de la CMA 44 en matière de lutte contre les discriminations :
 Dispositif d’accompagnement social en direction des jeunes " en difficulté" d’apprentissage au CFA, une
équipe dédiée accompagne individuellement le parcours de formation des jeunes en difficultés sur les
plans pédagogiques et éducatifs, mais aussi d’un point de vue de l’environnement social et du contexte
personnel vécu par les jeunes
 Dispositif d’accompagnement des jeunes en situation de handicap : une personne référente handicap
pour aider et soutenir les jeunes et les familles avant, pendant et après le contrat d’apprentissage
(montage dossier, obtention d’aides, reconnaissance handicap, mise en place de parcours individualisés…)
 Mise en place d’actions éducatives : Parmi la soixantaine d’actions réalisées annuellement, les équipes du
CFA sont particulièrement mobilisées sur celles touchant aux discriminations : égalité femmes/hommes,
travaux sur les civilisations…
Armelle MARECHAU Déléguée générale
upa44@wanadoo.fr - 02 51 13 31 40
www.upa.fr
Bruno VESLIN - Responsable Service Insertion Professionnelle
bveslin@cm-nantes.fr - 02 51 13 83 52 - 06 75 19 89 66
www.cma-nantes.fr
Frédéric ENFREIN
Secrétaire Général Adjoint - Directeur des Formations
fenfrein@cm-nantes.fr - 02 40 18 96 42 - 06 73 47 86 53
www.cma-nantes.fr
SOMMAIRE
50
Sites Internet
Ce guide pratique permet d’accéder à de multiples ressources documentaires par thématiques  Cf. Sommaire
Vous trouverez ci-dessous la liste des sites Internet "référence*" en matière d’informations et de publications sur la promotion de
la diversité et de lutte contre les discriminations. Ces publications peuvent être de différentes natures : Brochures, fiches thématiques, guides, études, liens utiles, bonnes pratiques, e-learning…
*cités plus de 3 fois dans le guide
AFMD - Association Française des
Managers de la Diversité
 Publications  E-learning
ANACT
 Gestion des âges, approche par le
genre et prise en compte de la
pluralité des populations au
travail  Cas et accords/ Dossiers/
Publications/ Vidéos
ARACT
 Populations au travail  Séniors et
gestion des âges  Diversité et
mixité au travail  Seniors et
emploi, intégration dans
l’entreprise, transmission des
saviors et des competences
Charte de la Diversité
 Guide de sensibilisation Charte de
la diversité  Tutoriel "Charte de
la diversité Mode d'emploi"
Outils et actions : formaliser son
engagement, sensibiliser (dont
vidéos), former, améliorer ses
pratiques RH, communiquer en
externe, instaurer un dialogue
social, faire son bilan diversité 
Etudes  Liens utiles  Bonnes
pratiques  Signer la Charte de la
diversité
Défenseur des droits
 Ensemble des documentations,
dépliants, fiches thématiques,
guides, enquêtes, rapports,
lettres d’informations, réformes
abouties, réformes en cours et
archives.  Vidéos de
sensibilisation "Flagrants délits"
Egalité professionnelle entre les
femmes et les hommes, mode
d’emploi pour les PME
 Etudes et rapports, guides et
vidéos  Sites pertinents
CGPME
 Appui RH
 Mission emploi Handicap et
Matinales emploi handicap
Observatoire des discriminations
 Mesurez ses préjugés 
Publications
AGEFOS PME
 Diversité en entreprise
 Handicap : Emploi et Formation
 Emploi des séniors
 Egalité professionnelle
Observatoire de la Responsabilité
Sociétale des Entreprises - ORSE
 Répertoire "Prévention des
discriminations et promotion de
la diversité dans les entreprises" 
Répertoire sur les pratiques
d’égalité professionnelle entre les
hommes et les femmes dans les
entreprises  Fiche de mise à jour
2012  Outils de mise en œuvre
d’une politique égalité
professionnelle
MEDEF
 Club RH
 Centre de détention
 Club Handicap et emploi
 Trophées de l’insertion
 Salon du handicap
 Guide pratique l’emploi des
séniors
 Guide Egalité professionnelle
FACE Loire-Atlantique
 Outils RH
 Publications
 Témoignages
IMS Ouest-Atlantique
 Agenda
 Publications Diversité : Fiches
pratiques, guides, études,
cartographies, repères pour agir,
ouvrages, book initiatives...
 Ensemble des publications IMS
 e-learning : Séniors en entreprises
OPCALIA
 Handicap
 Gestion des âges
 Egalité professionnelle
Prism’emploi
 Guide d’auto-diagnostic :
Diversité ou en êtes vous ?
 Argumentaire face à des
demandes discriminatoires
CNML
 Collection des guides "Restaurer
l’égalité, l’engagement du SPE
contre les discriminations"
Portail de la fonction publique
 Collection outils de la GRH
Sites Internet des acteurs en Loire-Atlantique




Acteurs institutionnels : Commission Emploi de la COPEC animée par la DIRECCTE, Région Pays de la Loire
Acteurs institutionnels de l’emploi : APEC, CIDFF, Maison de l’emploi de la métropole nantaise, Pôle emploi
Réseaux d’entreprises : FACE Loire-Atlantique, IMS Ouest-Atlantique, Plateforme de la Charte de la diversité
Partenaires sociaux, OPCA et Chambre consulaire : CFDT, CGPME et AGEFOS PME, MEDEF et OPCALIA, UPA et CMA
SOMMAIRE
Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique - Juin 2014 * Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
51
Guide Diversité 2014
Construire sa politique diversité et
lutter contre les discriminations
Créé par les membres de la Commission Emploi de la COPEC* de Loire-Atlantique, le Guide Diversité
"Construire sa politique diversité et lutter contre les discriminations" vous offre un aperçu synthétique des
informations essentielles, acteurs et actions du département . Il s’adresse notamment aux dirigeants et
managers d’entreprise, professionnels des Ressources humaines et de l’emploi.
Disponible en version numérique, il vous permet de naviguer aisément entre son sommaire et ses fiches et vous
apporte en complément, des liens hypertextes vers Internet pour aller plus loin dans vos recherches au gré de vos
besoins. Ses fiches thématiques sont également téléchargeables individuellement.
*COPEC
Commission pour la promotion de l’égalité des chances et de la citoyenneté
présidée par le préfet de département, le procureur de la République et le recteur d’Académie.
Accès libre au guide et aux fiches : www.loire-atlantique.pref.gouv.fr
> Politiques publiques > Entreprises, économie, emploi, finances publiques
> Entreprises et diversité > Guide et fiches thématiques
Ont contribué à l’illustration de ce guide
Participent aux travaux de la Commission Emploi de la COPEC de Loire-Atlantique
et ont contribué au comité de rédaction de ce guide
Coordination et réalisation du guide : AFPA Transitions - Juin 2014 -
Renseignements complémentaires : stephanie.leroy@direccte.gouv.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising