Jours Heureux

Jours Heureux
PIGEONNIER
PARC
TERRAIN DE BASKET
PARC
PARC
PARC
ESPLANADE DES ÉCURIES
PARC • ESPACE PIQUE-NIQUE
ENTRÉE DU FESTIVAL
PARC
PARC
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 30 et 17 h 30
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 30, 14 h 15 et 17 h 30
Sam. 9 / Dim. 10
14 h 45
Sam. 9 / Dim. 10
13 h et 15 h 45
Sam. 9 / Dim. 10
12 h et 15 h
Sam. 9 / Dim. 10
11 h 30 et 16 h 15
Sam. 9 / Dim. 10
14 h et 18 h
Sam. 9 / Dim. 10
12 h et 15 h 45
Sam. 9 / Dim. 10
de 13 h à 14 h
Sam. 9 / Dim. 10
de 10 h à 19 h
Sam. 9 / Dim. 10
de 10 h à 19 h
Sam. 9 / Dim. 10
11 h 30 à 13 h - 14 h 30 à 18 h
dès 2 ans • 35 min
dès 6 ans • 50 min
dès 6 ans • 45 min
dès 7 ans • 45 min
dès 7 ans • 30 min
tout public • 55 min
tout public • 45 min
tout public • 30 min
tout public • 1 h
tout public
tout public
tout public
LES PLANTALIRES
BAGATELLE
À LA DÉRIVE
VU
LA TENTE À LIRE
GUADAS EN VIVO
CONCERT’EAU EN DO NAGEUR
DEUX SECONDES
TRIO JAZZ
SCULPTURES SONORES
Cie Lavifil
Agora Theater
Cie Lavifil
Cie Sacekripa
Théâtre des Chimères
Cie Tête allant vers
Cie Aquacoustique
Cie du Petit Monsieur
Christelle Colin Trio
© Alain Peyré
© Inès Heinen
© DR
© Alexis Dor
© DR
© DR
© Maxime Delporte
© Frannaud
A mbiance jazz y pour la pause
déjeuner avec la voix et le talent de
Christelle Colin accompagnée de
ses musiciens. Idéal pour se relaxer...
Elle s’appelle Mimi Pissenlit, elle est
une herboriste un peu magicienne:
une sorte d’herbo-magicienne. Elle
raconte des histoires botaniques dans
lesquelles elle fait pousser des fleurs
et des plantes qui lui chuchotent à
l’oreille leurs secrets bien gardés :
des histoires incroyables, insensées
que Mimi récolte ainsi auprès de ses
amis les végétaux car les bons mots
font les bonnes Plantalires.
Un spectacle 100 % nature, en contes,
en chansons et en musique pour les
petites pousses et les vieux buissons.
Bagatelle est une histoire de tous
les jours... Chaque nuit, Cornelius
le nomade dor t dans un endroit
différent. Aujourd’hui, il se réveille,
dans le coin d’une pièce. Il est
simplement de passage. Il est
toujours de passage. Sans maison, il
vagabonde dans les campagnes. Son
chez-soi, c’est la route et les gens
qu’il rencontre. Seul avec sa carriole,
Cornelius raconte son histoire. Il
dit sa vie avec ses naufrages et ses
espoirs. Il en dévoile le bonheur et
le malheur, nous dit sa recette du
bonheur…
Une rencontre qui nous touche et
nous émeut.
La compagnie Lavifil est animée de
la passion des mots. Des mots à lire,
des mots mis en musique, en bouche
ou sur papier. Des mots dans tous les
sens !
Un couple sans âge s’installe et se
réinvente. De leur valise à secrets
s’échappent leurs souvenirs de
music-hall et de cirque. Elle,
l’acrobate, transforme sa chambre en
piste. Lui, le pianiste, s’envole sur un
nuage. Aucune nostalgie mais juste
un présent qui s’entretient et franchit
le temps.
Un spectacle tendre et poétique.
Vu est une performance d’artiste,
un spectacle original et fantaisiste
dont l’humour décapant déclenche
systématiquement l ’hilarité du
public. À la croisée du théâtre
d’objets, du cirque miniature et du
clown involontaire, le spectacle
met en s cène un per s onnage
méticuleux, délicat, un brin acariâtre
et ordonné à outrance. À l’opposé
de l’hyperactif, il s’occupe à de
petites choses, parfois dérisoires
et anodines, comme la préparation
d’une tasse de thé. Elles semblent
pourtant donner du sens à sa vie. Il
s’y applique consciencieusement.
Sa vie paraît calme, très calme,
vraisemblablement trop calme. De
fait, soudain, son histoire dérape…
Ce spectacle muet décrit avec
humour les petites obsessions de
tous les jours.
Voici une balade contée originale à
travers une pépite de la littérature
jeunesse : L’Enfant cachée dans
l’encrier de Joël Jouanneau. Ellj
s’ennuie pendant le s gr ande s
vacances dans le château de son père,
un grand amiral toujours absent...
Jusqu’à cette nuit blanche où il entend
la voix d’une petite sœur inconnue
cachée dans un encrier et qui lui
demande de prendre la mer pour
la délivrer. Sur son cahier d’écolier,
Ellj va retranscrire les aventures
fabuleuses de ce grand voyage qui
l’amène là où il ne s’y attendait pas. Si
le fond de l’encrier finit par lui révéler
ses secrets de famille, ce n’est pas
sans l’avoir auparavant plongé dans
bien des mésaventures...
Cette performance de construction
prend forme à la croisée des arts :
entre théâtre, cirque, musique et
sculpture. Au cœur de la nature du
parc de Baroja, une installation de
bambous s’élève peu à peu. Elle
s’équilibre, se déséquilibre… au gré
des mouvements. Un rapport très
étroit avec la matière prend forme.
Deux puis trois, quatre… et finalement
sept bambous s’assemblent. Les
nœuds s’entremêlent, les corps se
rencontrent… Elle devient le socle
poétique du récit chorégraphié d’un
voyage en mer. La souplesse et la
résistance du bambou se mêlent à
merveille avec la poésie, la grâce et
la dextérité des interprètes, sur le
fond musical d’une percussionnistechanteuse.
La compagnie Aquacoustique met
en eau trois musiciens chevronnés
pour un concer t atypique. Avec
un instr umentar ium aquatique
étonnant, les musiciens, dans l’eau
jusqu’à la taille, nous font vivre des
expériences musicales inventives,
insolites, parfois absurdes ! Les
tubas de plongée sont recyclés en
flûtes, les arrosoirs en saxophones,
l ’a q u a c o u s t i b a s s e f l o t t e , l e
pipodouche et le hang chantent
étrangement au contact de l’élément
liquide… L’eau elle-même devient un
instrument de percussion mélodique.
Les plongeurs éclaboussent jazz,
funk et musiques du monde avec
virtuosité.
Une expérience musicale originale,
sportive et résolument joyeuse !
Dans son costume trois pièces étriqué
et avec ses chaussettes rouges, Paul
Durand n’a l’air de rien. Pourtant,
c’est un héros des temps modernes.
Juste une tente qu’il essaie de
replier en deux secondes, comme
le prétend le mode d’emploi. La
tente, technologiquement brillante,
incroyablement confortable, s’avère
en fait plus que sournoise !
Toujours sans une parole, pour tout
public, et oh combien burlesque, ce
spectacle vaut la peine, pour la seule
jubilation de l’absurde et du rire,
grâce à l’agilité et à la malice de son
interprète. Dans Deux secondes, le
comique de la situation est accentué
par les vertus clownesques du mime
et de l’acrobatie.
Écriture & jeu : Étienne Manceau
par le Théâtre des Chimères
Interprétation :
Julia Hoffmann & Pyerrot Prest
Mise en scène : Laurent Chieze
Interprétation :
Roland Schumacher
Interprétation :
Julia Cevaër & Pyerrot Prest
Mise en scène : Dominique Lambert
LES SPECTACLES EN PLEIN AIR
Le mot du parrain
Nicolas Barrome Forgues
Artiste et illustrateur, auteur de l’affiche du Festival 2015
Conception, mise en scène et interprétation :
Christine Pierre & Anatole Zembok
Musique : Lorena Zarranz
Interprétation :
Florent Lalet & Stéphane Gratteau
& Jean-Philippe Carde
LES SPECTACLES EN PLEIN AIR
ART PERFORMANCE
L’OASIS
Cie Philémoi
Nicolas Barrome Forgues
Nomadenko
Mettant en jeu plusieurs familles de
sculptures sonores acoustiques et
numériques, l’installation interactive
se présente comme un espace de jeu
où les sculptures ont besoin de la
main du visiteur pour devenir paysage
sonore.
Interprètes : VOUS, les festivaliers.
Le créateur de l’affiche du Festival
2 015 réalise une per for mance
artistique en direct. On croise chez
cet artiste toutes sortes d’animaux
poilus : des chiens qui louchent, des
poulpes géants,etc. Il met en image
ses souvenirs d’enfance tels la fête
foraine ou les plats de maman.
Ici, c’est TOI l’Artiste !
Dans une enceinte de roseaux
colorés, accueil tout public pour
une aventure autour de la couleur.
Petits et grands se peignent du
bout des doigts le visage. Trois
peintres nomades encadrent cette
performance interactive.
Sam. 9 / Dim. 10
tout public
PARC
CENTRE DE LOISIRS
ÉCURIES • ÉTAGE
FIGARO
Sam. 9 / Dim. 10
de 11 h à 13 h - de 14 h à 18 h
tout public
Sam. 9 / Dim. 10
de 14 h à 18 h
tout public
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 30 à 12 h 30 - 14 h 30 à 18 h
tout public
TERRE DE JEUX
LE P’TIT COIN DEVERDURE
Les festijeux
La Lyonnaise des Eaux
INSTRUMENTS DU MONDE
Un parc extraordinaire de jeux
traditionnels et insolites de France et
du monde. Vingt-cinq jeux à la portée
de tous, choisis leur attrait visuel,
leur richesse ludique, leur intérêt
historique et leur diversité.
Un atelier ludique pour comprendre
pourquoi il faut économiser l’eau
potable. Un jeu éducatif sur le thème
de la protection de notre planète avec
la Lyonnaise des Eaux et l’association
“Du flocon à la vague”.
Laurent Aslanian (contrebasse)
Arnaud Labastie (piano)
Christelle Colin (chant)
Le Monsieur loyal du Festival
© Nicolas Barrome Forgues
PARC
Music et Tempo
© DR
Création et interprétation : Ivan Chary
Mise en scène : Amandine Barillon
Figaro, le Monsieur loyal du festival,
n’a pas la langue dans sa poche. Dès
l’entrée, il sera là pour vous accueillir
et si les mots ne suffisent pas, il a
toujours un ou deux tours malicieux
dans sa manche pour empor ter
toute la famille dans une fantaisie
contagieuse.
LES SPECTACLES EN PLEIN AIR
Un voyage au cœur des sons et des
musiques du monde : kora, n’goni
et balafon (Afrique), hang (Suisse),
santoor (Iran), anklung (Indonésie)...
Une découverte musicale pour tous
les âges.
LES AMUSEMENTS
lesjoursheureux.info Tél. 05 59 58 73 00 ou 05 59 59 07 27
SALLE CENTRE DE LOISIRS
ÉCURIES SALLE ZINGARO
CHÂTEAU
CHAPITEAU-SPECTACLE
RÉFECTOIRE ALSH
ÉCURIES SALLE BABIECA
DANS LE DOMAINE
DANS LE DOMAINE
DANS LE DOMAINE
LES TARIFS
Sam. 9 uniquement
10 h, 11 h 30, 15 h 30 et 17 h 30
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 45, 14 h 45 et 17 h
Sam. 9 / Dim. 10
11 h 45 et 16 h 45
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 30 et 18 h
Sam. 9 / Dim. 10
11 h 30 et 15 h 30
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 15, 13 h 30 et 16 h 30
Sam. 9 / Dim. 10
11 h 30 et 15 h
Sam. 9 / Dim. 10
10 h 15 et 17 h 15
Sam. 9 / Dim. 10
13 h 45 et 16 h 30
6 - 18 mois • 30 min
dès 18 mois • 35 min
dès 2 ans • 30 min
dès 6 ans • 1 h
dès 10 ans • 1 h 15
tout public • 40 min
tout public • 30 min
tout public • 45 min
tout public • 45 min
PASS 1 jour : Moins de 16 ans : 5 € • 16 ans et plus : 8 €
PASS 2 jours : Moins de 16 ans : 9 € • 16 ans et plus : 14 €
Gratuit pour les moins de 3 ans.
BB
D’UNE ÎLE À L’AUTRE
ENTRE DEUX PLUIES
CYRANO
UBU ROI VROUT
DE BOUCHE À OREILLE
TRAPS
LES COSMOPODES
L’INACCESSIBLE ÉTOILE
Les fleurs de Bach
Serena Fisseau
A K Entrepôt
Hecho en Casa
Cie Les Lubies
Boubacar
Efimer
Cie Les Géants
Cie Pipototal
Combien
ça coûte ?
AVANT LE FESTIVAL (À partir du 14 avril)
BILLETTERIE DU THÉÂTRE QUINTAOU
1, allée de Quintaou, Anglet. Infos au 05 59 58 73 00
Acheter
ses places
BILLETTERIE DU THÉÂTRE DE BAYONNE
Place de la Liberté, Bayonne. Infos au 05 59 59 07 27
PENDANT LE FESTIVAL (9/10 mai)
BILLETTERIE SUR PLACE
Dès 9 h, au Domaine de Baroja. Le PASS permet d’accéder au Festival. Pour les spectacles en salle,
la capacité étant limitée, il convient après l’achat de votre PASS, de retirer vos places au stand dédié.
LES “PLUS”
Production :
Stichting Ombelico - Amsterdam
Association Tutti - Bordeaux
Diffusion/Développement :
Karine & Charlotte
Direction artistique : Makiko Ito
Danseurs : Makiko Ito & Sylvain Méret
Musiciennes : Julie Läderach, violoncelle
& Chris Martineau, alto
Production et diffusion :
La lune dans les pieds
Interprétation : Serena Fisseau & Fred
Soul & Salvador Douezy
Régie : Alan Le Dem & Rémy Parguel
Mise en scène : Olivier Prou
Création lumière : Flore Dupont
Mise en scène et scénographie :
Laurance Henry
Assistant et lumière : Erik Mennesson
Interprétation : Séverine Gouret
Musique : Philippe Le Goff
Costume : Charlotte Pareja
Constructions : Ronan Ménard
LES SPECTACLES EN SALLE
Interprétation :
Viviana Souza & Anaïs Sindera & Sophie
Kastelnik
Mise en scène : Hervé Estebeteguy
Idée originale et interprétation :
Vincent Nadal
Mise en scène : Sonia Millot
DOMAINE
de BAROJA
Mim
os
a
e des
Allé
s
ue
du
8
M
LA POSTE
Rue S
an
ai
Ru
ed
u
agne
d’Esp
Rue
Av. de
u
Esplanade
Quintaou
Al
11
no
ve
mb
re
re
s
nne
Bay o
aulieu
de Be
Domaine de Baroja • 19, rue des Quatre-Cantons - Anglet
lesjoursheureux.info
Tél. 05 59 58 73 00 ou 05 59 59 07 27
Interprétation :
Boubacar Ndiaye, conteur sénégalais
LES SPECTACLES EN SALLE
Alllée de Quintao
VILLA
BEATRIX ENEA
MAIRIE
Av. de Biarritz
Av.
arillier
rt- le-B
ENTRÉE
s
Al
be
anton
Rue
4C
THÉÂTRE QUINTAOU
s
5
e des
LES DÉAMBULATIONS
pratique
Comment
BIBLIOTHÈQUE
Ru
ÉCURIES
de BAROJA
andune
Adapté de l’œuvre d’Edmond Rostand,
l’ouvrage jeunesse de Taï-Marc Le
Thanh et Rebecca Dautremer retient
l’essentiel : l’amour principalement
mais aussi la jalousie, le mépris, le
courage, la force des sentiments
et le regard face à la différence.
L’adaptation pour la scène, dans un
décor naturel entre jardin japonais,
hautes herbes, lavande et fleurs de
pavot, ajoute au sensible en invitant
les sons et les odeurs à dialoguer avec
l’histoire.
Côté • Le P’tit Resto des familles et son “Candy Bar” salé sucré
(produits frais, plats chauds, bar à sirop, friandises…).
• Le “P’tit-coin-tout-doux-des-P’tit-Loups” pour les tout-petits
(tables à langer et chauffe-biberon) aux Écuries de Baroja.
• Parkings de proximité gratuits.
Allée S
Deux machines extraordinaires
pour trois personnages burlesques,
poétiques et décalés qui se démènent.
Ils ont une quête : retrouver leur
p ar adis per du. Dè s qu’on le s
croit ar r i vés, il s déménagent.
Accompagnés d’un musicien, les trois
personnages nous sont étrangers
autant par l’extravagance de leurs
accoutrements que par le génie et
la conception de leurs machines.
Ils nous emportent dans un autre
temps, dans un univers mécanique,
poétique, comique et surréaliste qui
laisse libre cours à notre imaginaire.
Théâtre, danse, acrobaties s’invitent
aussi dans ce spectacle pour le moins
“vivant”, le tout au son du cliquetis des
machines.
Rue
Am
édé
e-D
ufou
rg
© Francesca Cairo
On peut envoyer toutes sor tes
d’engins sur Mars ou ailleurs. C’est
autour de nous qu’il faut regarder…
Car dans leur long marathon de
l’espace, ces créatures intrigantes et
intriguées font escale à Baroja. Ces
espèces fantastiques, haut perchées
sur leurs échasses manuelles et
pédestres, nous embarquent dans
le cosmos intersidéral. La rencontre
avec ces inconnus à la fois étranges et
fascinants transporte les spectateurs
ailleurs, mais où ? Les Cosmopodes
seront aussi curieux que vous dans
cette rencontre du troisième type.
Ils déambulent vers le public qui ne
reste pas indifférent à leur poésie,
leur sensibilité, leur originalité et leur
singularité.
Visuel affiche : Nicolas Barrome Forgues • Mise en page : Direction de la culture et de la communication • Ne pas jeter sur la voie publique
© DR
Trois dragons géants de quatre
mètres de long, faits de milliers de
morceaux de vêtements colorés,
occupent le parc de Baroja pour
interagir avec les enfants. Trois
personnages qui nous embarquent
ou nous remémorent le monde
fantastique, imaginaire et bien-aimé
de l’enfance.
Les sentiments des enfants oscillent
entre frayeur du premier instant
face à ces imposants animaux,
et tendresse quand la complicité
s’installe avec le jeune public, les
parents et les grands-parents. Les
trois dragons, tantôt danseurs,
tantôt chahuteurs transportent les
enfants dans un monde parallèle
et les laissent bouche bée, les yeux
écarquillés...
d
© DR
Boubacar nous transpor te dans
l’univers de son enfance, sous l’arbre
à palabres dans un village du Sénégal.
Il nous transmet à son tour “de bouche
à oreille” ce que lui ont légué ses deux
mères et sa grand-mère. Les contes
traditionnels nous transportent dans
un voyage imaginaire. "Écoute... ma
bouche est une petite porte ouverte
sur ma grand-mère ! ".
Avec toute sa générosité, il nous offre
l’énergie et le rayonnement de sa joie
d’être ensemble, comme peuvent le
vivre petits et grands autour du griot
du village, à quelques milliers de
kilomètres d’ici. Captifs, les enfants
le sont dans ce spectacle participatif
dans lequel Boubacar leur fait aussi
découvrir des chants africains.
Les contes animaliers, qui relèvent
de la philosophie africaine, sont
entrecoupés de devinettes, chants,
danses et musiques traditionnelles.
s Cè
de
© DR
Avec un réfrigérateur, des animaux
empaillés, trois pantalons, cinq
vestes, du jus de tomate et des airs
de Rossini, Vincent Nadal propose
une étonnante version du célèbre Ubu
roi d’Alfred Jarry. Il est seul en scène
et, avec maestria, incarne à la fois le
Père Ubu et la Mère Ubu. Il vit leur
folie, devient roi et reine de Pologne.
Sous l’œil complice des spectateurs,
il dévaste un monde bien ordonné…
Vincent Nadal use (de) son corps, de
sa voix et de sa fantaisie pour donner
admirablement chair à l’absurde et à
la poésie de cette œuvre immortelle.
Il s’amuse, manipule, transforme.
Une superbe performance !
lée
© Laetitia Solery
"Quand on a un gros nez, on peut
aussi avoir une vie normale. Manger
(sans trop de poivre), boire (avec une
paille), dormir (sauf sur le ventre) et
être amoureux (sans commentaires).
Cyrano était amoureux..."
uarez
tos S
© Guy Labadens
Une danseuse, une demi-tonne
de galets noirs, quelques gouttes
de pluie… Entre deux pluies est un
prolongement intime, un miroir
tendu, une exploration sensible et
poétique du monde de l’enfance, un
spectacle destiné aux tout-petits et à
leurs parents.
Une goutte, deux, trois, une pluie,
une petite ondée, le silence, quelques
notes de piano. La lumière aussi, un
trait de lumière. Au sol, des galets
noirs mouillés. Ils attendent. Elle
entre, regarde, observe et soudain…
Rue d e Graville
© Dominique Vérité
Pour les tout-petits et les grands,
Serena Fisseau, d’origine indonésienne,
chante des berceuses et des chants
traditionnels en balinais, créole,
indonésien, tahitien, malgache ou
japonais. Elle les a collectés au cours
de ses voyages et de ses rencontres.
D’une voix simple, chaude et intime,
elle nous raconte l’histoire de la
petite Nina qui a du mal à s’endormir.
Chaque nuit, c’est la découverte d’une
île nouvelle qui révèle de fabuleux
personnages, des paysages inédits et
des chansons qui permettent à Nina
de s’endormir.
D’une île à l’autre évoque l’universalité
des chants des mères pour leurs
enfants.
R
L’équipe du Festival : Artistique, administratif, logistique et technique : Ville d’Anglet - Direction de la culture /Scène
nationale du Sud-Aquitain. Communication : Ville d’Anglet - Direction de la culture, Direction de la communication
/ Scène nationale du Sud-Aquitain. Création graphique affiche : Nicolas Barrome Forgues.
© Do Desclaux
on
nt
Ca
Petits et grands...
© MG-Costa
Les bébés aussi ont des oreilles…
Les bébés aussi aiment le jazz…
Les bébés aussi ont leur festival… !
Deux danseurs et deux musiciennes,
violoncelle et alto, s’amusent à tisser
des liens fugitifs et intenses avec
les bébés dans une interactivité qui
éveille leur curiosité, leur créativité
et leur imaginaire.
Un moment de performance pour
tous ainsi qu’une expérience forte
pour les parents qui découvriront,
admiratifs, un univers magique
et merveilleux dont leurs enfants
deviendront les acteurs.
es
Bon festival à tous !
B
eaucoup de choses me ravissent dans
Les Jours Heureux . Tout d’abord, le
fait que le public du festival soit très
jeune ! J’adore voir la réaction des enfants
devant mes images, particulièrement
quand je peins un mur. Vous pouvez être
certains qu’ils déchiffrent beaucoup plus
vite que leurs parents. On m’a d’ailleurs
proposé de peindre durant le festival
et je me réjouis de le faire devant les
enfants ! Ayant vécu à Anglet, je suis
ravi d’y montrer mon univers. Mon
style est profondément influencé
par mes souvenirs d’enfance et
le cinéma, particulièrement de
science-fiction et fantastique.
Dans mes images, il y a très
souvent des clins d’œil aux
dessins animés : mon univers
est un mélange de martiens,
de carottes, de vortex, de Bob
l’Éponge, de Salvador Dalí, de pop
culture, de poulet gnocchi, de Godzilla
et... de chiens ! Cela rejoint
bien toutes les choses
curieuses et drôles que l’on
découvre dans ce festival.
ed
Ru
Voici venue la nouvelle édition du Festival Les
Jours Heureux, dédié au jeune public, riche en
surprises et en spectacles de grande qualité. Au
programme, dix-sept compagnies, une quarantaine
de représentations et de nombreuses animations.
Le parc de Baroja d’Anglet, son château, son centre
de loisirs, son chapiteau, ses écuries deviennent un
vrai village d’artistes.
Les Jours Heureux, c’est un état d’esprit partagé
par les enfants et leurs familles. C’est aussi pour la
Ville d’Anglet et son partenaire, la Scène nationale
du Sud-Aquitain, un pari sur l’avenir pour donner
aux plus jeunes le goût du spectacle vivant.
À l’occasion de cette 6 e édition, venez vivre un
moment inoubliable et embarquez dans un voyage
vers les cultures du monde !
LIGNES DE BUS
CHRONOPLUS
s’y rendre ?
LIGNE A1 et A2
Arrêts ANGLET SAINT-JEAN, ANGLET CENTRE
LIGNE C
Arrêt ANGLET CENTRE
LIGNE 4
Arrêts ANGLET MAIRIE ET LOUILLOT
Renseignements : 05 59 52 59 52
www.chronoplus.eu
Remerciements aux partenaires privés et publics, aux
bénévoles des associations Summer Musique et Arcad
d’Anglet, aux services techniques et prestations de la
Ville, ainsi qu’aux stagiaires, vacataires, jeunes en Service
Civique qui permettent de créer cet événement au service de
l’enfance, de la jeunesse et de tous ceux qui aiment le
spectacle vivant.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising