PES Ligue Pays de la Loire

PES Ligue Pays de la Loire
1
LIGUE de TENNIS de TABLE des Pays de la Loire
MAISON des SPORTS
44, Rue Romain Rolland - BP 90312 - 44103 NANTES Cedex 4
Tél. 02 51 80 63 80 - Fax 02 51 80 63 89
e-mail : liguepdl.tt@wanadoo.fr
Le Parcours d’Excellence Sportive de la
Ligue des Pays de la Loire
Monsieur le Directeur Technique National,
-
Vous trouverez ci après les principes du Parcours d’Excellence Sportif de la Ligue des Pays de Loire .
Aujourd’hui nous nous devons de réecrire ce qu’est la Politique Technique en matière de performance , en
cela nous devons suite aux directives nationales redéfénir nos stratégies régionales et revisiter nos actions .
Tout d’abord les principes fédéraux :
L’analyse du haut niveau
Les commandes nationales
Ensuite la stratégie de la Ligue :
notre situation en matière de poussins
nos objectifs
Le Parcours d’exellence Sportif des Pays de Loire :
l’athlète au centre du projet
les outils à disposition
La synthèse du Parcours :
Merci d’avoir porté votre attention sur ce projet technique
Meilleures salutations sportives.
Mardi 08 décembre 2009 :
Frédéric LENOIR
CTR Pays de Loire
Michel DENIAUD
Président de la Ligue
2
Le P.E.S. National :
L’analyse du Haut Niveau par la DTN :
L’évolution permanente du Haut niveau mondial impose une réactivité permanente et une adaptation fine.
C’est dans cet esprit que la fédération, par l’intermédiaire de sa direction technique, propose une nouvelle
stratégie permettant de relever le défi imposer par la concurrence internationale, l’ancienne filière de haut
niveau que l’on connaît depuis plus de 10 ans ne répondant plus à ces exigences.
Dans un souci constant d’efficacité, la FFTT souhaite travailler plus en profondeur avec les clubs afin que
ceux-ci participent pleinement à cette politique du haut niveau.
D’autre part, afin de compléter ce dispositif, chaque Ligue doit proposer une stratégie régionale et une
organisation répondant aux orientations définies dans le PES national en s’appuyant sur ses spécificités
territoriales.
La commande nationale :
Comme indiqué dans le Parcours d’Excellence Sportive chaque ligue doit, au travers de son organisation
régionale, mettre en adéquation sa stratégie avec le dispositif national, notamment en ce qui concerne
l’entraînement des meilleurs éléments de poussins à minimes.
J’attire particulièrement votre attention sur le fait d’une part que votre réflexion doit prendre en compte une
approche différenciée entre les filles et les garçons et d’autre part sur l’importance de l’implication d’un
ou plusieurs clubs dans les organisations proposées.
Bien entendu ces éléments ne sont pas incompatibles avec l’existence d’un centre d’entraînement
régional pour les meilleurs joueurs plus âgés.
Vos propositions doivent répondre de manière prioritaire au cahier des charges suivant :
-
La présence d’un ou plusieurs entraîneurs dont les compétences sont validées par la DTN.
-
Des conditions (volume, qualité, variété) d’entraînement conformes aux consignes inscrites dans le
document : « La route du haut niveau »
-
Une présence régulière de partenaires d’entraînement de qualité.
Mais aussi :
-
Un hébergement à disposition
-
La possibilité de mettre en place un suivi scolaire.
Michel GADAL
DTN
3
Pour compléter, un extrait du PES national :
«Afin de conforter notre politique de suivi des jeunes athlètes et s’assurer que les efforts de formation ne se
limitent pas au seul Groupe France Détection il est demandé à chaque ligue de mettre en place une stratégie
de suivi de leurs athlètes détectés au niveau zone afin de créer un groupe régional.
Chaque ligue proposera son modèle de fonctionnement qui devra intégrer des clubs ciblés ou/et des centres
d’entraînement régionaux qui serviront de centre de ressource pour ces jeunes et l’entraînement des
meilleurs régionaux des catégories supérieures.
La validation de cette stratégie régionale sera faite par le DTN ».
La Stratégie Régionale :
Compte tenu de ces éléments les objectifs de la Ligue sont :
- concentrer les efforts sur l’identification et la formation des jeunes athlètes des catégories poussins à
minimes à potentiel national. Le Groupe Régional détection et les actions en direction des 4/7 ans serviront
de support.
- favoriser une dynamique régionale d’entraînement incluant les catégories supérieures (Minimes/cadets).
Le Pôle en collaboration avec les Clubs seront les bases.
La stratégie régionale repose ainsi sur 4 principes :
-
Développer la culture du haut niveau.
Augmenter le nombre de joueurs et joueuses qui s’entraînent dans les catégories cibles.
Développer le nombre de sites d’entraînement capables d’accueillir des enfants tous les jours.
Une individualisation plus marquée des parcours et de l’entraînement.
Les outils au service du P.E.S. Régional :
-
Opération en direction de l’accès à la pratique
Le Groupe Détection Régional et l’identification
Le partenariat avec les CD (lettre mission CTD) et Clubs identifiés
La permanence de l’entraînement (politique de stage)
La Structure Régionale
La Formation continue
4
L’accès à la pratique : le recrutement, les 4/7 ans.
La Situation :
Cette nouvelle orientation de la DTN en matière de recrutement des enfants âgés de 4 à 7 ans est nécessaire
pour plusieurs raisons :
- un grand nombre de fédérations organise des actions ciblées en direction de ce public. Une concurrence
entre les différentes disciplines est déjà bien installée.
- le tennis de table peut accueillir, du fait de ses spécificités, un public jeune. Il s’agit donc de licenciés
potentiels à attirer à fidéliser dans les clubs.
- L’accès au plus haut niveau nécessite un temps de pratique considérable (« 10 ans, 10 000 heures »,
M.Gadal) et développer des compétences sportives dans cette tranche d’âge peut s’avérer un gain de temps
fondamental. En complément quelques chiffres nécessaires à l’analyse de la situation :
Poussins Benjamins TOTAL
Poussines Benjamines TOTAL
Promotionnelles
400
535
935
Promotionnelles
144
164
308
Traditionnelles
307
843
1150
Traditionnelles
77
135
212
TOTAL
707
1378
2085
TOTAL
221
299
520
Critérium Fédéral
51
257
308
Critérium Fédéral 14
52
66
Garçons =17498 Licenciés sur 19871
Féminines = 2373 Licenciées sur 19871
Si l’on tient compte uniquement du public cible, nous avons 707 poussins et 221 poussines ce qui n’est pas
assez au regard de la taille de la région.
Les Objectifs :
Il s’avère donc comme vital pour la Ligue des Pays de Loire de mettre en place des
actions ciblées dans le sens du recrutement.
Les outils et actions à venir éditées par la fédération nous serviront de support :
-
DVD pédagogique
Formation spécifique
Opération « 10 000 raquettes à 1 euro »
Matériel spécifique (bois/raquette).
Mode d’emploi d’une action de promotion
Nous communiquerons autour de ces outils et nous aiderons à leur diffusion à large échelle pour permettre
aux clubs d’adapter leur offre de pratique à ce jeune public car ce sont bien les clubs qui constituent le
maillon essentiel du dispositif dans ce type d’actions.
Les outils et actions complémentaires organisés par la Ligue :
- Les Petits AS du Ping, le Dimanche régional pour les Poussins 7 ans (sous forme d’ateliers), ce rendez vous
permettra de mettre en place en amont au niveau des Comités des actions de promotions au niveau de ce
public .L’objectif de cette première opération aura pour ambition de sensibiliser les Educateurs et Clubs sur le
travail à faire sur cette catégorie.
- Opération Tables Evolutives, actions de découverte en milieu scolaire et groupe baby Ping ; l’ambition de
cette action est d’aider les Clubs qui travaillent déjà sur ces publics (4/6 ans). L’objectif est de former un
groupe de Clubs modèles sur l’accueil des petits. Transmettre une dynamique au travers de regroupements et
d’échanges d’infos.
5
Le PES Masculin :
La Situation :
Une concurrence importante s’est installée progressivement au niveau national sur les jeunes catégories
depuis quelques années. Les actions enclenchées par la DTN, notamment le programme national de détection,
ont porté leurs fruits. Au-delà de cet élément de contextualisation nationale, la problématique régionale au
sujet des garçons est assez ambitieuse, la Ligue des Pays de Loire doit à la fois alimenter de manière plus
régulière le Groupe France Détection / Equipes de France et retrouver une place plus en adéquation avec ses
moyens dans le classement des Ligues (cf. : Challenge Duclos). Grâce à l’embauche d’un cadre
supplémentaire sur la Ligue en direction de la détection, nous avons aujourd’hui un Groupe Régional de
Détection, maintenant l’objectif se situe sur la performance.
Les Objectifs et Moyens:
« le jeune au centre du projet »
L’identification = Le Groupe Régional de Détection Benjamins
-
Aujourd’hui nous avons les moyens grâce au maillage technique de détecter des jeunes rapidement avec
-
potentiel, maintenant l’objectif est de transmettre la culture du Haut Niveau (cf. : les directives nationales
au niveau de l’entraînement par Ch. Martin). Le jeune identifié doit répondre aux exigences à savoir le
volume horaire d’entraînement – la participation aux différentes actions proposées …
La constitution annuelle du groupe doit nous permettre d’augmenter les exigences requises pour tendre
vers le niveau national et Equipe de France. (actuellement 8 jeunes dont 1 en Groupe France)
-
L’accompagnement = Le Groupe Régional de Détection
Le jeune au centre du projet, nous devons organiser un planning en adéquation avec les commandes
nationales tant sur le plan du volume que sur celui des directives techniques (cf. : route du Haut niveau).
Les objectifs sont de permettre à n’importe quel jeune (provenance Club) d’avoir les moyens de
s’entraîner.
Les moyens autour du benjamin du groupe Détection Régional:
Regroupement hebdomadaire le mercredi toute la journée à Nantes sur le Pôle pour ceux qui peuvent
(déplacement km)
Regroupement mensuel sous forme de stage Week End.
Stage à chaque vacance + un stage à l’étranger
Regroupement hebdomadaire avec les Comités pour ceux qui ne peuvent pas venir à Nantes grâce à la
Territorialité (cf. : lettre de mission CTD)
Etude avec le jeune pour l’entraînement quotidien dans son Club , organisation de séances
supplémentaires si nécessaire avec un Club proche ou un cadre disponible .( gestion avec le
responsable du groupe Détection )
6
Les 5 départements de la Ligue mobilisés autour du projet Détection au travers des Lettres de
Missions CTD.
Collaboration avec des Clubs supports et référents sur l’entraînement :
en 85 = Belleville
- en 72 = ASL Mans
en 49 = la Romagne et Angers
- en 53 = CA Mayenne
en 44 = Nantes St Médard Doulon
L’accompagnement / Performance= Le Groupe Régional Minimes :

Les moyens autour du Minime du groupe Régional:
Le Pôle de Nantes qui aujourd’hui répond complètement aux exigences du haut niveau avec, une
scolarité permettant un volume d’entraînement en adéquation avec le Haut Niveau et un
encadrement / relance. Cette structure se veut l’élément moteur de la dynamique régionale sur le
plan du PES car au travers des collaborations avec les Clubs, c’est le lieu de référence .Sauf le
jeune qui grâce à son club obtient le même niveau de moyen, le Pôle de Nantes est l’élément
incontournable.

Pour les minimes dans l’impossibilité de venir sur Nantes nous avons en support au moins 1 Club
par Comité capable d’offrir des conditions en rapport avec le projet du jeune. (voir liste ci-dessus)

La collaboration entre les différents partenaires motivés sur le Haut Niveau se fait sous forme :
- de séances en commun .déplacement de la structure dans les Clubs
- autour des stages.
- en Colloque des cadres sur la formation continue (motiver le + de cadres sur la performance)

Le jeune ce n’est pas la structure, l’objectif prioritaire de la Ligue se situe dans l’accompagnement
et non dans l’appropriation et c’est en cela que nous mettons en place une réelle réflexion avec les
intéressés sur les objectifs et moyens.
Le PES Féminin :
La Situation :
Nous avions une habitude de résultats sur le plan de la filière féminine et aujourd’hui celle-ci semble
s’atténuer. Nous avons 5 joueuses dans le Groupe France Féminin mais pas de jeune dans le GFD.
Nous nous devons de recréer des aventures sportives.
- Hélas presque toujours la jeune provient du petit Club sans Fille, nous devrons donc sur cette analyse
-
simpliste voir comment organiser l’accompagnement Technique et Tactique.
2 cas de figure, la sportive - pongiste et non encadrée et la poussine éduquée - entraînée, propre sur le
plan technique ! .C’est avec ces 2 projets que nous devons penser nos contenus d’entraînement :
- la connaissance et maîtrise des effets et l’aspect psychologique, prête à quoi !
7
Les Objectifs et Moyens:
-
« la jeune au centre du projet »
L’identification : avant celle-ci nous devons motiver les Entraîneurs sur la recherche de la petite motivée,
au vue de la confrontation il semble plus facile de réussir. C’est un passeport pour un cadre / entraîneur.
Les directives nationales en termes d’entraînement (JD CONSTANT) :
« La spécificité féminine : le souhait est de donner une vraie culture française féminine autour de quelques
axes simples :
- lire, s’adapter aux effets, aux différents matériaux et types de jeu
- le renforcement du jeu de table et des différents aspects du jeu contre l’initiative
- une culture des doubles pour développer les aspects précités
- un travail physique spécifique qui s’appuie notamment sur la coordination et la dissociation du bas et
du haut et qui a aussi pour objectif de rendre nos filles « à l’aise avec leur corps »
- une approche individualisée sur le plan de la préparation mentale et sur le plan de la diététique ».
Outre ceci, la dimension physique et athlétique doit absolument être enseignée dans les premières années de
pratique.
-
Les moyens :
les mêmes moyens que ceux du PES Garçon, presque toutes les actions sont mixtes
Au travers de la journée des petits as nous allons formater un groupe féminin
Par le maillage technique au travers des actions des Comités nous finaliserons le groupe
Mise en place d’une action spécifique en direction des féminines avec les 2/3 Clubs phares.
-
Nous avons 1 Club en Pro A « St Berthevin / St Loup » et 1 en Pro B « ASL Beaufou »,
-
1° Objectif : répertorier au travers des différentes actions comme les petits As les jeunes filles,
Création du groupe détection.
-
2° Objectif : Faire rencontrer les jeunes avec les stars du ping (Pro A), transmission.
-
3° Objectif : Comme dans le PES Masculin, utiliser toutes les possibilités …
-
1 Principe = séances mixtes, utiliser le ping benjamins garçon pour varier les partenaires et travailler
sur les effets.
-
2° principe = En Benjamine une fille doit ou peut avoir le même niveau qu’un garçon en compétition
(Tableau mixte pour le Top Détection en plus de leur tableau féminin)
Malgré les nombreuses séances mixtes il faut organiser des séances spécifiques filles
8
La synthèse du PES Régional :
Schéma d’organisation
9
Tableau de synthèse
Actions
Actions
Structures
Structures
Précisions
spécifiques filles
d’appui
spécifiques
de la Ligue
filles
Recrutement
- Utilisation des outils
- idem garçons
- tous les Clubs
- tous les Clubs
FFTT
- + mobilisation sur
de la Ligue
de la Ligue
- Opérations sur Tables
la féminisation
-
-
- voir PES
évolutives ( Tournoi des
petits as et actions en
amont )
- Opération sur Clubs
modèles
sur
l’accueil
des petits
Détection
-
Identification,
création
d’un
groupe
régional détection
-
Identification,
création
groupe
d’un
régional
détection Féminin
relais
maillage
avec
relais
maillage
avec
-
Lettre
de mission
les Comités et
les Comités et
CTD
CTD
CTD
PAT
et
Comités
Suivi
-
détection
mise
Accompagnement,
-
-
Accompagnement,
support,
mise en place d’un
CPS Comités
CPS Comités
salarié de
autour du jeune ( cf
programme
-
-
la
PES )
d’actions autour de
partenaires :
partenaires :
sur
la jeune ( cf PES )
St
ASL Mans , CA
projet
Mayenne
Détection
en
place
programme
d’un
d’actions
Le
Pôle
Les
les
Clubs
Médard
Doulon
,
Romagne SS ,
-
Le
Pôle
support,
Les
les
Clubs
,
Romagne SS
Belleville .
Formation
- Pour les Benjamins :
jeunes (PES)
autour
du
Jeune
et
Pour
les
-
utilisation des forces
autour du Jeune et
ASL Mans, CA
ASL Mans, CA
de proximités
utilisation
Mayenne,
St
Mayenne,
Médard Doulon
Romagne
, Romagne SS ,
ASL Beaufou
Le Pôle et/où les Clubs
identifiés
forces
des
de
proximités
-
Pour
les
Minimes :
Le Pôle et/où les
Clubs identifiés
PES G :
PES F :
DAVIS Fabrice
CIAUDO
Cyrille
Les
- Le Pôle
Benjamines :
- Pour les Minimes :
Responsable
- Le Pôle
Clubs
Angers VA ,
-
Les
Clubs
SS,
-
Un
Educateur
Ligue
le
10
L’accès à la pratique
Le Tournoi des Petits
Les actions de promotion
AS
en direction des Clubs
Le P.E.S. des Pays de Loire
L’accès à la pratique
Le Groupe Détection
Le Groupe Détection
Le recrutement 4/7 ans
Minimes
Benjamins
L’entraînement :
Les Stages WE
Le / la
Le Mercredi
Pongiste
Le Pôle de Nantes
Les Stages Vacances
Le planning
hebdomadaire
Les Clubs supports
Les Comités avec les Actions
des CTD
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising