Fiches descriptives - Institut maritime du Québec

Fiches descriptives - Institut maritime du Québec
Formation professionnelle et technique et formation continue
Direction de la formation continue et du soutien
Fiches descriptives
Reconnaissance des acquis et des compétences
TITRE DU PROGRAMME
(ELW.08)
Mai 2011
Organiser des plongées en scaphandre autonome
FH2B
FICHE DESCRIPTIVE
Tenir compte de l’environnement subaquatique et des phénomènes
physiques liés aux variations de la pression des gaz pour prévenir
Information sur la compétence :
les traumatismes lors de l’organisation des opérations de plongée
en scaphandre autonome (Scuba).
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions





















En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail et les normes C.S.A. (Association canadienne de
normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
2
3
Appliquer le mode d’emploi des tables de décompression de la marine canadienne dans la
planification des étapes de réalisation de plongées en scaphandre autonome avec de :

l’air respirable

l’air enrichi en oxygène « NITROX».
Planifier des activités en plongée autonome en
tenant compte de variables telles que :

profondeur;

temps au fond;

consommation de gaz respirables.
Déterminer :


les équipements requis,
les équipements requis,
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Organiser des plongées en scaphandre autonome (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Organiser des plongées en scaphandre autonome peut être
reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et comprenant
les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Organiser des plongées en scaphandre autonome peut être
reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à l’emploi
des tables de décompression, à la planification et l’organisation de plongées en
scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des normes sur la
plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien suivra où vous
aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
FH2B
Effectuer des plongées en scaphandre autonome jusqu’à 40 m
FH2C
FICHE DESCRIPTIVE
Effectuer des plongées autonome jusqu’à 40 mètres avec tous les équipements et les procédés appropriés (en surface et en plongée) en respirant de
l’air ou du Nitrox. Utiliser les techniques et les procédures d‘urgence lors de
sauvetages de plongeurs en scaphandre autonome.
Information sur la
compétence :
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions















En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
Travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
Démontrer la réalisation de plongées en
1
scaphandre autonome aux profondeurs et temps
au fond prévus par les normes CSA :


2
3
25 plongées entre 0 à 20 mètres pour un total de
900 minutes;
10 plongées entre 21 à 40 mètres dont une plongée à 40 mètres, pour un total de 300 minutes.
Occuper les différents postes d’une équipe en
respectant les procédés de plongée :

assistante ou assistant de plongeur;

plongeuse ou plongeur de soutien;

plongeuse ou plongeur.
Appliquer les techniques de sauvetage d’une
plongeuse ou d’un plongeur autonome :

en surface;




en immersion.









4
Entretenir les équipements de plongée en scaphandre autonome afin d’en assurer le bon fonctionnement.
5
Consigner toutes les informations requises dans
le journal de la plongeuse ou du plongeur.
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Effectuer des plongées en scaphandre autonome jusqu’à 40 m (suite) FH2C
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Effectuer des plongées en scaphandre autonome jusqu’à
40 m peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom
et comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Effectuer des plongées en scaphandre autonome jusqu’à
40 m peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sousmarine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et l’organisation
de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des
normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien
suivra où vous aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
Organiser des plongées en scaphandre non autonome (suite)
FH2D
FICHE DESCRIPTIVE
Organiser des plongées en scaphandre non autonome en déterminant les caractéristiques du gaz respirable et en vérifiant
Information sur la compétence :
l’équipement de plongée requis ainsi que les méthodes et les phases de réalisation des opérations.
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions
En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
Préparer des équipements et le matériel de plongée.



2
Rassembler et vérifier les équipements pour les
urgences relatives à un site de travail et un lieu de
plongée.



3
Choisir les méthodes de plongée non autonome
en fonction des caractéristiques du site, telles
que :
 présence de courant;























plongée à partir d’un endroit surélevé comme
un quai;
présence de glace en mouvement;

présence de trafic maritime;
 présence d’un mécanisme dont le fonctionnement;
 représente un danger;

4
visibilité nulle.
En fonction de la nature de l’intervention :

Établir la composition d’une équipe de plongée




Définir les tâches de chacun de ses membres



Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
Organiser
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU
ÉVALUATEUR
DANS UN ÉTABLISSEMENT
DE FORMATION
desD’UN
plongées
en scaphandre
non autonome
(suite)
FH2D
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Organiser des plongées en scaphandre non autonome peut
être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et
comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Organiser des plongées en scaphandre non autonome peut
être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des
problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à
l’emploi des tables de décompression, à la planification et l’organisation de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des normes
sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien suivra
où vous aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce
travail.
Appliquer des techniques de recompression
FH2E
FICHE DESCRIPTIVE
Opérer un caisson hyperbare pour effectuer des opérations de plongée ou
pour administrer, sous la supervision d’un médecin de plongée, des traiInformation sur la compétence : tements d’oxygénothérapie hyperbares aux plongeuses et aux plongeurs
victime d’un accident de décompression
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions



En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail et les normes C.S.A. (Association canadienne de
normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
2
3
4
Préparer le caisson, les passagères ou les passagers et
la patiente ou le patient pour débuter les opérations de
pressurisation ou de traitement en caisson hyperbare
(vêtements, sécurité incendie, équipements respiratoires intégrés, sas de transfert, sas médical).
Opérer des caissons hyperbares pour réaliser des activités de décompression en surface ou des traitements
hyperbares sur les chantiers où se déroulent des activités de plongée :

respecter les vitesses de pressurisation et de dépressurisation;




surveiller les paramètres (monitoring) sur la condition
de l’atmosphère dans le caisson hyperbare en utilisant
les appareils de mesure.




faire des ventilations pour contrôler la qualité de l’air
ambiant dans le caisson;

opérer le sas médical pour le transfert de produits;







opérer le sas de transfert pour pressuriser ou dépressuriser une personne durant le traitement ou la plongée
dans le caisson hyperbare;




utiliser les systèmes d’extinction d’incendie en cas
d’urgence;




appliquer les procédures d’urgence appropriées en cas
de panne de composantes du caisson hyperbare.



Administrer des traitements en caisson hyperbare sous
la supervision d’un médecin de plongée en appliquant :

le protocole de traitement du Centre de médecine de
plongée du Québec;




le protocole de traitement du Centre de médecine de
plongée du Québec;



Entretenir les composantes d’un caisson hyperbare et
ses accessoires afin qu’ils soient fonctionnels en cas
de situation d’urgence en plongée.



Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Appliquer des techniques de recompression (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Appliquer des techniques de recompression peut être
reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et comprenant
les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Appliquer des techniques de recompression peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes
relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et l’organisation de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien suivra où vous aurez à
expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
FH2E
Appliquer les règles de santé et de sécurité sur les chantiers de
construction et hors construction
FH2F
FICHE DESCRIPTIVE
Information sur la compétence :
Appliquer les règles de santé et de sécurité sur les chantiers de
construction et hors construction
Description de la compétence
1

J’ai besoin
de précisions





















Identifier les différents intervenants et organismes, leurs rôles ainsi que leurs responsabilités
dans l’industrie de la construction du Québec tel
que stipulé dans le Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction.



3
Je suis
incapable
Appliquer les mesures préventives appropriées
tel que stipulé dans le cours de Santé et sécurité
générale sur les chantiers de construction de
l’Association sectorielle paritaire pour la santé
et la sécurité du travail du secteur de la construction (ASP construction).

2
Je suis
capable
Respecter les exigences du Code de sécurité des
travaux en centrale lors de l’exécution des travaux sous-marins. Cours de santé et sécurité en
centrale de Hydro-Québec.


Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- CERTIFICATION ÉMISE PAR UN MINISTÈRE OU UN
ORGANISME RECONNU
Appliquer les règles de santé et de sécurité sur les chantiers
de construction et hors construction (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Appliquer les règles de santé et de sécurité sur les
chantiers de construction et hors construction peut être reconnue sur
présentation d’un document officiel établi à votre nom et comprenant les éléments
suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
C2 – La compétence Appliquer les règles de santé et de sécurité sur les chantiers de construction et hors construction peut être reconnue à la suite de la
réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à
l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à l’emploi des tables de
décompression, à la planification et l’organisation de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien suivra où vous aurez à expliquer
les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
FH2F
Gréer du matériel, fixer et ancrer des éléments de structures
FH2G
FICHE DESCRIPTIVE
Utiliser des câbles, des chaînes, des élingues ainsi que d’autres
accessoires pour le gréage, le levage et le déplacement de charge
Information sur la compétence :
avec l’aide d’un grutier. Utiliser des ancrages et des éléments de
fixation pour l’assemblage de matériaux.
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions



En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail de la CSST et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
Déplacer une charge en sélectionnant et en utilisant les signaux de grues, les accessoires et les
équipements de gréage et de levage, en surface et
en immersion.
2
Utiliser en immersion les outils et les méthodes
convenables pour :
 assembler des composantes de structure;
 ancrer des composantes de structure.
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN
ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Gréer du matériel, fixer et ancrer des éléments de structures FH2G (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Gréer du matériel, fixer et ancrer des éléments de structures
peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et
comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Gréer du matériel, fixer et ancrer des éléments de structures peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche en présence d’une évaluatrice ou d’un évaluateur dans un établissement de formation. Vous devrez utiliser
des nœuds et des accessoires de gréage ainsi que les signaux de grues pour le déplacement d’une charge avec un pont roulant.
Durant la réalisation de cette tâche il y aura des mises en situation où vous aurez à
démontrer que vous possédez de l’expérience dans l’emploi des signaux de grues,
des équipements et des accessoires de gréage ou de levage et que vous êtes en mesure d’utiliser ceux-ci pour le déplacement de charges sur les chantiers de construction.
Finalement vous devrez participer à un entretien sur l’installation d’ancrages mécaniques et chimiques dans du béton ou de la roche. Vous devrez être en mesure de décrire les outils utilisés pour y parvenir et les procédés relatifs à la mise en place de ces
éléments de fixation. On vous demandera aussi de décrire des travaux que vous avez
réalisés en utilisant des ancrages ou autres types d’éléments de fixation.
Effectuer des plongées en scaphandre non autonome jusqu’à 30 m
FH2H
FICHE DESCRIPTIVE
Effectuer des plongées non autonome « surface supply » jusqu’à
la profondeur de 30 mètres avec l’ensemble des équipements requis (en surface et en plongée) en utilisant de l’air et du Nitrox
Information sur la compétence :
comme gaz respirables. Appliquer les techniques de sauvetage
appropriées pour la plongée non autonome durant les activités de
plongée.
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions
















































En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
Appliquer les procédures de plongée non autonome :

vérification des communications vocales

vérification de la caméra cinématographique

vérification du système d’éclairage

vérification de l’équipement de plongée

habillement d’une plongeuse ou d’un plongeur

utilisation des signaux de ligne;

vérification de l’équipement avant immersion

mise à l’eau d’un plongeur de la rive

mise à l’eau d’un plongeur d’un bateau

mise à l’eau d’un plongeur d’un point élevé (quai,
barrage etc.);
utilisation d’une nacelle pour la mise à l’eau d’un
plongeur
manipulation d’un ombilical au poste de plongeur


2
Appliquer des techniques de sauvetage d’un plongeur
ou d’une plongeuse non autonome :
En surface :

à proximité d’un quai;

près d’une embarcation;

de la rive d’un plan d’eau
En immersion :
3
Utiliser des mélanges d’air enrichi à l’oxygène NITROX lors de plongées non autonome.

choisir la concentration en oxygène appropriée
pour la plongée planifiée;
utiliser un analyseur pour vérifier le contenu en
oxygène du mélange NITROX;
préparer l’équipement de plongée pour l’utiliser
avec le mélange NITROX
contrôler la remontée du plongeur durant la décompression












Entretenir les équipements de plongée non autonome
selon les recommandations des fabricants.
Démontrer la réalisation de plongées en scaphandre
autonome en eau libre aux profondeurs et temps au
fond prévus par la normes CSA:



0 à 15 mètres de profondeur durant un temps au fond
cumulé de 36 h
15 à 20 mètres de profondeur durant un temps au fond
cumulé de 7 h
20 à 40 mètres de profondeur durant un temps au fond
cumulé de 3 h
40 à 50 mètres de profondeur durant un temps au fond
cumulé de 3 h
50 mètres de profondeur durant un temps au fond
cumulé de 1h


















4
5
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Effectuer des plongées en scaphandre non autonome jusqu’à 30 m
(suite)
FH2H
Explication des conditions de reconnaissance
La compétence Effectuer des plongées en scaphandre non autonome jusqu’à
30 m peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre
nom et comprenant les éléments suivants :





le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
le titre de la formation et la date;
le nombre d’heures de la formation;
une preuve de réussite de la formation;
la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la
description du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la
compétence, nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer
une autre condition.
C2- La compétence Effectuer des plongées en scaphandre non autonome jus-
FICHE DESCRIPTIVE
Employer des outils manuel (tels que marteau, tournevis), ou mécanisés (telles que perceuses ou scie radiales électriques) pour
effectuer des travaux de coupe, de perçage, de forage et
Information sur la compétence : d’assemblage de composantes en bois, en béton ou en acier. Utiliser des équipements pour faire des opérations de nettoyage
d’éléments de structures et pour réaliser des travaux d’excavation
en immersion.
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions



























En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée professionnelle.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Utiliser les outils manuels en respectant le mode
d’emploi.
Utiliser des génératrices pour l’alimentation des
outils électriques en surface.
Utiliser les outils électriques appropriés pour réaliser les travaux en surface.
Utiliser des compresseurs à air pour
l’alimentation des outils pneumatiques.
Utiliser des outils pneumatiques en surface et en
immersion pour coupage, perçage, boulonnage,
carottage, meulage, bouchardage sur des composantes en bois, en métal ou en béton.
Utiliser les outils hydrauliques en surface et en
immersion pour réaliser des travaux de coupage,
perçage, boulonnage, carottage, meulage, bouchardage etc., sur des composantes en bois, en
métal ou en béton
Utiliser une pompe et une lance pour réaliser des
travaux de nettoyage avec jets d’eau à haute pression en surface ou en immersion.
Utiliser un équipement de nettoyage au jet de
sable sur des surfaces en béton ou en acier en
surface ou en immersion.
Utiliser un siphon à air pour réaliser des travaux
d’excavation en immersion.
Conduire un véhicule automobile attaché à une
remorque en effectuant des manœuvres en marche avant et en marche arrière pour diriger la
remorque.
Effectuer des travaux avec divers types d’outils et d’équipement (suite)
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
FH2J
Organiser des plongées en scaphandre autonome (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Effectuer des travaux avec divers types d’outils et
d’équipement peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à
votre nom et comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Effectuer des travaux avec divers types d’outils et
d’équipement peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous
aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et
l’organisation de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des
règles et des normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec.
Un entretien suivra où vous aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées
pour réaliser ce travail.
FH2J
FICHE DESCRIPTIVE
Effectuer des travaux de coupage et de soudage d’acier en surface
et en immersion en utilisant l’équipement approprié (électrodes de
Information sur la compétence : soudage, porte électrode, électrode « Arcair » et «Broco» et les
torches pour le coupage, couteaux coupe-circuit) en respectant les
consignes de sécurité et d’entretien.
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions





















En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée professionnelle.
1
Réaliser des travaux de coupage en surface de pièces
en acier de différentes formes et épaisseurs.


2
Ajuster la soudeuse pour l’ouvrage à réaliser en surface ou en immersion



3
Effectuer le soudage à l’arc électrique de pièces en
acier de différentes formes et d’épaisseurs en surface.


4
5
Effectuer, en immersion, des travaux de coupage à
l’oxyarc (Arcair) de pièces en acier de différentes
formes et épaisseurs.
Effectuer, en immersion, le soudage à l’arc électrique
de pièces en acier de différentes formes et épaisseurs.
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Souder et découper des éléments de structures (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Souder et découper des éléments de structures peut être
reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et comprenant
les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Souder et découper des éléments de structures peut être
reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à l’emploi
des tables de décompression, à la planification et l’organisation de plongées en
scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des normes sur la
plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien suivra où vous
aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
FH2K
FICHE DESCRIPTIVE
Appliquer des procédés adaptés pour la plongée dans des endroits
ou des conditions qui ne sont pas des situations ou des environneInformation sur la compétence : ments compatibles avec les techniques de plongée habituelles et
qui augmentent le facteur de risque pour les membres de l’équipe
de plongée.
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions






Utiliser l’équipement ainsi que les procédés de
plongée pour diminuer les risques d’aspiration
sur des sites où il existe des différentiels de pression Delta P.



Utiliser des équipements de plongée à eau chaude
pour plonger dans des endroits où la température
de l’eau est trop basse pour utiliser les habits secs
ou humides qui sont habituellement employés.



Utiliser des équipements de plongée à eau froide
pour plonger dans des endroits où la température
de l’eau est trop élevée pour utiliser les habits
secs ou humides.



5
Appliquer les techniques d’intervention sous la
glace avec un équipement de plongée en scaphandre non autonome.



6
Appliquer les techniques de plongée appropriées
aux sites de l’intervention en milieu contaminé.



Description de la compétence
En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
Travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
Réaliser des interventions en plongée non auto1
nome dans :
2
3
4

des milieux à obstacles;

des milieux à accès restreint.
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU
D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Effectuer des plongées dans des milieux à risques spécifiques (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Effectuer des plongées dans des milieux à risques spécifiques
peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et
comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Effectuer des plongées dans des milieux à risques spécifiques peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sousmarine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et l’organisation
de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des
normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien
suivra où vous aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
FH2L
Colliger des données en inspectant des structures immergées
FH2M
FICHE DESCRIPTIVE
Inspecter visuellement les composantes de structures immergées
en relevant les dimensions et la localisation des discontinuités ainInformation sur la compétence : si que des bris. Prendre des mesures d’épaisseurs et faire des croquis, des photographies et des prises de vues cinématographiques
pour documenter les observations.
Description de la compétence
En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
Travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
Inspecter visuellement des composantes de struc1
tures pour localiser et évaluer les détériorations
sur celles-ci.
2
3
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions















Utiliser des caméras et des systèmes d’éclairage
pour photographier et réaliser des prises de vues
cinématographiques sur des composantes de
structures immergées :

en les localisant;

en faisant une description verbale;

en utilisant la terminologie appropriée.
Utiliser un appareil de prise de mesures
d’épaisseur aux ultrasons pour identifier les
épaisseurs résiduelles sur des composantes de
structures immergées en acier.
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Colliger des données en inspectant des structures immergées (suite)
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Colliger des données en inspectant des structures immergées
peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et
comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Colliger des données en inspectant des structures immergées peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sousmarine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et l’organisation
de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des règles et des
normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec. Un entretien
suivra où vous aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
FH2M
Effectuer des travaux de renflouage et de récupération d’objets immergés
FH2N
FICHE DESCRIPTIVE
Effectuer des opérations de localisation d’un objet immergé, colmater des brèches sur une coque, enlever des obstructions sur une
Information sur la compétence :
épave et utiliser des équipements pour réaliser un renflouage
contrôlé.
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions



En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
Travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
Manœuvrer des embarcations pour réaliser des déplacements sur des cours d’eau en respectant les règles
de sécurité et les règlements de navigation. (Application du règlement sur les petits bâtiments de la Loi sur
la marine marchande du Canada.)
2
Utiliser les techniques et les équipements (plongeur
en remorque, sonar etc.) pour explorer le fond afin de
trouver et localiser l’épave ou l’objet.



3
Utiliser des techniques de renflouage sur l’objet ou
l’épave à renflouer



Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Effectuer des travaux de renflouage et de récupération d’objets immergés
(suite) FH2N
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Effectuer des travaux de renflouage et de récupération d’objets
immergés peut être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre
nom et comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Effectuer des travaux de renflouage et de récupération
d’objets immergés peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où
vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en
plongée sous-marine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et
l’organisation de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à l’applications des
règles et des normes sur la plongée professionnelle qui sont en vigueur au Québec.
Un entretien suivra où vous aurez à expliquer les méthodes que vous aurez utilisées
pour réaliser ce travail.
Effectuer des travaux de construction, d’entretien et de réparation en immersion
FH2P
FICHE DESCRIPTIVE
Utiliser des outils et des équipements pour accomplir des tâches
Information sur la compétence : relatives à l’entretien, l’installation, la réparation et la construction
d’éléments de structures immergées en béton, en bois et en acier.
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions















Intervenir sur un navire pour effectuer des réparations comme le colmatage d’ouvertures, nettoyage de prise d’eau de mer, réparations sur
l’hélice ou le gouvernail.



4
Mettre en place, en immersion, des feuilles de
canalisation



5
Installer des composantes de structures immergées (batardeau, déflecteur de courant)



6
Intervenir sur des structures immergées pour y
effectuer des travaux de construction, réparation
ou entretien.



Description de la compétence
En respectant les règlements sur la santé et la sécurité au
Travail de la CSST (Commission de la santé et sécurité au
travail du Québec) et les normes C.S.A. (Association canadienne de normalisation) sur la plongée en scaphandre autonome.
1
2
3
Effectuer l’installation, l’entretien et la réparation
en immersion sur des systèmes de protection
cathodique avec anodes :

par courant imposé;

sacrificielles.
Construire, réparer et remplacer des pièces sur
des structures en immersion qui sont altérées:

en bois;

en béton ;

en acier.
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU
D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Effectuer des travaux de construction, d’entretien et de réparation en immersion
(suite)
FH2P
Explication des conditions de reconnaissance
C1 – La compétence Effectuer des travaux de construction, d’entretien et de
réparation en immersion peut être reconnue sur présentation d’un document
officiel établi à votre nom et comprenant les éléments suivants :
 le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
 le titre de la formation et la date;
 le nombre d’heures de la formation;
 une preuve de réussite de la formation;
 la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la description
du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence,
nous discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2 – La compétence Effectuer des travaux de construction, d’entretien et de
réparation en immersion peut être reconnue à la suite de la réalisation d’une tâche où vous aurez à résoudre des problèmes relatifs à l’implication des lois physiques en plongée sous-marine, à l’emploi des tables de décompression, à la planification et l’organisation de plongées en scaphandre autonome ainsi qu’ à
l’applications des règles et des normes sur la plongée professionnelle qui sont en
vigueur au Québec. Un entretien suivra où vous aurez à expliquer les méthodes que
vous aurez utilisées pour réaliser ce travail.
Effectuer des plongées en scaphandre non-autonome jusqu’à 50 m FH2Q
FICHE DESCRIPTIVE
Effectuer, avec un scaphandre non autonome, des plongées à 40
mètres et à 50 mètres pour cumuler les temps au fond requis par
Information sur la compétence :
les normes sur la formation de plongeuses et des plongeurs non
autonomes.
Description de la compétence
1
Accumuler les temps au fond aux profondeurs de
40 mètres et de 50 mètres tel que requis par la
norme sur la formation des plongeuses et des
plongeurs professionnels soit :
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions



40 à 50 mètre pour un temps au fond de 3 heures
50 mètre pour un temps au fond de 1 heure
Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU
D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Réaliser des activités professionnelles dans un milieu d’intervention (suite) FH2Q
Explication des conditions de reconnaissance
C1 - La compétence Effectuer des plongées en scaphandre non
autonome jusqu’à 50 m peut être reconnue sur présentation d’un document
officiel établi à votre nom et comprenant les éléments suivants :





le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
le titre de la formation et la date;
le nombre d’heures de la formation;
une preuve de réussite de la formation;
la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la
formation réussie et la compétence, on vous demandera de présenter la
description du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la
C2 – La compétence Effectuer des plongées en scaphandre non autonome
jusqu’à 50 m peut être reconnue à la suite de la remise de votre journal de
plongée professionnelle dument complété avec les signatures requises. Vous
devrez aussi faire un résumé qui regroupe par catégorie les plongées que vous
avez réalisées pour compléter les temps au fond aux profondeurs exigées. Ce
résumé doit contenir la date, le nom de l’employeur qui vous a engagé ainsi
que la nature des tâches réalisées en immersion.
Un entretien suivra qui portera sur les particularités des opérations de plongée à
plus de 30 mètres et sur la description des plongées que vous avez réalisées à
ces profondeurs.
Réaliser des activités professionnelles dans un milieu d’intervention FH2R
FICHE DESCRIPTIVE
Information sur la compétence :
Réaliser des
d’intervention.
activités
professionnelles
dans
un
milieu
Description de la compétence
Je suis
capable
Je suis
incapable
J’ai besoin
de précisions
Caractériser le milieu de travail des plongeuses et des plongeurs non autonomes professionnels



Conditions de reconnaissance
C1- PREUVE D’UNE FORMATION RÉUSSIE
C2- TÂCHE ET ENTRETIEN EN PRÉSENCE D’UNE ÉVALUATRICE OU
D’UN ÉVALUATEUR DANS UN ÉTABLISSEMENT DE FORMATION
Réaliser des activités professionnelles dans un milieu d’intervention FH2R
Explication des conditions de reconnaissance
C1- La compétence Réaliser des activités professionnelles dans un milieu d’intervention peut
être reconnue sur présentation d’un document officiel établi à votre nom et comprenant les
éléments suivants :





le nom de l’organisme ou de l’établissement d’enseignement;
le titre de la formation et la date;
le nombre d’heures de la formation;
une preuve de réussite de la formation;
la signature d'une personne autorisée.
Si le document présenté ne permet pas d’établir la correspondance entre la formation réussie et la
compétence, on vous demandera de présenter la description du contenu de la formation suivie.
Si, après étude, le document présenté ne permet pas de reconnaître la compétence, nous
discuterons avec vous de la pertinence de vous proposer une autre condition.
C2- La compétence Réaliser des activités professionnelles dans un milieu d’intervention peut être
reconnue à la suite d’un entretien avec une évaluatrice ou un évaluateur dans un établissement de
formation démontrant votre expérience sur les chantiers sous-marins avec utilisation de scaphandre
non autonome.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising