La clope en liberté surveillée au bistrot

La clope en liberté surveillée au bistrot
MANUEL MONTAVON
JURA
Maurice Lacroix fonde de grands espoirs sur
Vendredi 5 octobre 2007 www.limpartial.ch
●
●
N0 39713 ● CHF 2.– / € 1.30
PUBLICITÉ
JA 2300 LA CHAUX-DE-FONDS
la Manufacture des Franches-Montagnes SA. >>> PAGE 11
La clope en liberté
surveillée au bistrot
MONTAGNES
Du vin sous les sapins
RICHARD LEUENBERGER
Il y avait foule mercredi soir à la cave du Rocher
à La Chaux-de-Fonds. La raison? On a pu y déguster
la première cuvée des Montagnes. >>> PAGE 9
Archives
Témoignages Archives
pour demain, témoin de
tranches de vie de
fameuses personnalités
neuchâteloises, fête ses
30 ans d’enregistrements
vidéo. >>> PAGE 5
KEYSTONE
RESTAURANT Si le Conseil national s’est déclaré hier favorable à l’interdiction
7 énigmes mènent à la découverte d’un
trésor. Elles sont publiées dans Arc Presse du 15 août au 17 novembre 2007.
Chaque énigme mène à un lieu de la
zone de diffusion des journaux dans lequel est caché un coffret. Il contient un
«laténium» (pièce en argent donnant
droit à une entrée à vie au Laténium).
Le dernier coffret contient le trésor.
En outre, la personne qui aura trouvé le
plus de coffrets, gagnera un week-end
à Paris pour deux personnes.
Rappel de la 4e énigme
Quel joli bord de lac à cet endroit. Un véritable
nid, très fréquenté à la belle saison.
Un tout petit et ancien port, à moitié envahi
par les roseaux, au fond duquel arrive un mini
canal aux bordures faites de rondins; il nous
conduit à...
Indice:
un véritable Nid d’eau
C’est une surprise: le Conseil
national a fait des concessions, hier, au
projet de loi sur la protection contre la
fumée passive, acceptant en fin de
compte que des bistrots et des boîtes de
nuit puissent être estampillés
«fumeurs». Une générosité aussitôt
saluée par Gastrosuisse, mais qui a fait
bondir tous ceux qui espéraient une
véritable interdiction, dans tous les
lieux publics, y compris ceux où l’on
boit et danse...
On sent bien où le bât blesse: qu’il
s’agisse de locaux comme des
administrations, hôpitaux ou écoles,
personne n’ose plus défendre,
aujourd’hui, une prétendue liberté du
fumeur. Y compris sur le lieu de
travail. Mais lorsque les patrons
d’établissements publics se mettent à
crier à une baisse de leurs affaires, le
ton change et les intérêts économiques
priment. La santé des employés de ces
établissements devient soudain moins
importante...
Reste à voir, évidemment, et pour
autant que cette loi soit un jour
appliquée, si les exceptions ne finiront
pas par se multiplier. C’est ce que
craignent les associations de protection
de la santé. Reste à voir aussi comment
réagiront tous ceux qui, y compris à
Neuchâtel, ont fait aboutir en des
temps records des initiatives cantonales
réclamant des interdictions sans
concessions. Le droit fédéral primant
sur le droit cantonal, les initiants
pourraient se dire que la volonté des
citoyens n’a pas été respectée.
Faut-il pour autant faire la fine
bouche? Bien sûr que non! Le projet de
loi voté hier permet justement
d’harmoniser toutes ces législations
cantonales, actuelles et futures, qui,
dépareillées, ne feraient que
compliquer l’exercice des activités
économiques. Il montre aussi que la
Suisse, qui héberge les sièges
internationaux des grands cigarettiers
et en retire de sonnants bénéfices, peut
voter souverainement une loi plutôt
restrictive.
Et puis, à l’heure où les collectivités
publiques cherchent par tous les
moyens à faire des économies, cette loi
devrait faire baisser les coûts de la
santé. De 500 millions. On prend les
paris? Heu, nous non plus...
FOOTBALL
Galatasaray
trop fort
pour Sion
Largement et
sèchement battu par
Galatasaray (5-1), le FC
Sion n’a de loin pas
réussi l’exploit de sortir
les Turcs et ne
participera donc pas à
la phase de groupes de
la Coupe UEFA. La
petite victoire du match
aller (3-2) n’a donc pas
suffi. En revanche, Bâle
et Zurich ont franchi le
cap, face au FK Sarajevo
et Empoli. >>> PAGE 19
SOMMAIRE ■ Forum 2 ■ Cinés 14 ■ Annonces classées 30 ■ Divertissement 31 ■ A votre service 32 ■ Carnet 33 ■ TV 34-35
Rue Neuve 14, 2300 La Chaux-de-Fonds – Tél. 032 910 20 00 ■ Abonnements 032 910 20 40 ■ Rédaction 032 910 20 01 – Fax 032 910 20 09 – E-mail: redaction@limpartial.ch ■ Annonces 032 910 20 50 – E-mail: lachaux-de-fonds@publicitas.ch
9HRLEMB*aihaaa+[P\A\K\E\A
Année Celte
La chasse
au trésor !
FRANÇOISE KUENZI
fkuenzi@limpartial.ch
PUBLICITÉ
L’exception fait le larron
KEYSTONE
Bête de scène Grâce
au dessin animé
«Ratatouille», les ventes
de rats en tant qu’animal
de compagnie explosent.
Mais attention, il y a
quelques précautions à
prendre. >>> PAGE 18
Edito
du tabac dans les lieux publics et de travail, la restauration jouira d’un régime
de faveur. Les partisans de la lutte antitabac font la grimace. >>> PAGE 26
RICHARD LEUENBERGER
BUENA VISTA
Rats
2
Forum
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
?
LA QUESTION D’HIER
Revue
des médias
Faut-il utiliser des pistolets
à électrochocs lors du renvoi
des étrangers récalcitrants?
Le «taser»
de la discorde
La controverse autour de
l’utilisation du pistolet à
électrochocs a fait les gros
titres hier, à l’exemple de
«La Tribune de Genève».
Oui
54%
Non
46%
«C’est une honte pour mon pays!»
Pierre-Erard /Bôle
Marie Dubois /Toronto
Ça va pas, non?
Autorisons les munitions à
expansion pendant que nous
y sommes. Je me souviens
d’une déclaration d’un
ancien conseiller d’Etat
lorsque ces munitions ont
été introduites dans la police
(un jeune Maghrébin venait
de se faire abattre parce que,
pris de peur, il tentait de
s’éloigner): «Il faut pouvoir
interrompre l’action!»
L’action nationale,
bien sûr.
Ce sont des êtres humains.
Ne tombons pas dans la
dérive des républiques
bananières et autres Etats
primitifs.
Diane Burgy /Grolley
Non, c'est indigne d'un
pays se piquant de protéger
les droits de l'humain
d'utiliser ce système pour les
requérants renvoyés!
A. Vadi /Chézard
Non, les requérants ne
sont pas des animaux!
C.-L. Terraz
Cette pratique s’apparente
à la torture. C’est un
scandale, une honte pour
mon pays!
Anonyme
Le renvoi d'étrangers
indésirables est très
problématique. Si
M. Wiedmer pense que tout
va bien c'est parce qu'il
respecte les ordres du chef
du Département de
l'économie de ne pas les
renvoyer. Les autres cantons
qui appliquent la loi
rencontrent des difficultés
que le pistolet aide à
résoudre...
LA QUESTION DU JOUR
Le clin d’œil du lecteur
«La ronde des mouches» photographiée par Ursula Waelti, de Colombier, dans un
restaurant des Franches-Montagnes. Il paraît que les meringues à la crème y sont
fameuses... Visitez les sites: www.lexpress.ch, www.limpartial.ch, www.journaldujura.ch
?
Jean-Marie Mure /Porte-parole de l’usine British American Tobacco (anc. Burrus) à Boncourt
Plutôt que d’interdire la fumée, il me semble préférable
d’encourager le respect, la tolérance, la courtoisie. Dans notre
entreprise, nous avons aménagé des zones fumeurs et des zones nonfumeurs. Tout le monde respecte cette charte, il n’y a vraiment pas de
problème. Et je vous assure qu’en tant qu’ancien fumeur (je grillais
jusqu’à trois paquets par jour), j’apprécie de pouvoir travailler dans
des locaux sans fumée. Je suis persuadé que par le respect, on arrive à
de bien meilleurs résultats qu’avec des mesures d’interdiction et des
sanctions. D’autant plus que leur application ne sera pas aisée. /cfa
Faut-il interdire la fumée
sur le lieu de travail? Lire en page «Suisse»
VOTEZ par SMS (envoyez «ARCOUI» ou «ARCNON» au numéro 939) ou sur nos
sites internet (www.lexpress.ch ou www.limpartial.ch).
RÉAGISSEZ par mail (forum@lexpress.ch ou forum@limpartial.ch), par SMS
(envoyez «ARC votre message, signature» au numéro 939) ou sur nos sites. Fr. 0.50 par SMS
(...) Les adversaires du «taser»
font valoir que, contrairement
à ce qu’affirment certains
responsables des polices
cantonales, ce pistolet
électrique est dangereux.
Utilisé aux Etats-Unis, il a tué
150 personnes depuis 2001. Ce
qui fait tout de même
beaucoup pour une arme
garantie non létale! Mais la
question essentielle ne se pose
pas à ce niveau. Après tout, les
policiers disposent d’armes
encore plus mortelles. Personne
ne va leur contester le droit de
s’en servir en cas de nécessité.
(...) Ce qui importe, c’est le
contexte dans lequel s’inscrit
son emploi. Il reste légitime
pour parer aux menaces visant
l’intégrité corporelle des
victimes d’une agression. Mais
il ne l’est plus pour contraindre
un étranger en situation
irrégulière à être expulsé de
Suisse. Là, les citoyens sont en
droit de demander aux
policiers d’utiliser des moyens
différents de ceux qui leur sont
nécessaires pour lutter contre la
véritable criminalité (...) En
banalisant le «taser», on
contribue à criminaliser les
clandestins. Et l’on met à bas la
nécessaire hiérarchie dans les
interventions policières.
Vouloir travailler en Suisse,
même illégalement, pour fuir
la pauvreté est une infraction
mineure. Elle n’a rien à voir
avec l’assassinat, la prise
d’otages, les arrachages de sac à
main... En replaçant le «taser»
sur la liste des moyens légaux
lors d’expulsion, le Conseil
national a contribué à cette
confusion que la propagande
blochérienne a su si bien
instiller.
COURRIER DES LECTEURS
Chauffeurs des TN agressés
Ce lecteur réagit à la série d’agressions
commises sur les chauffeurs des TN
(édition du 28 septembre).
Je ne connais pas les raisons
exactes de ces agressions. Mais,
pour ma part, je ne vois pas
pourquoi certains se plaignent
de l’agressivité de certains
passagers ou piétons, ils y sont
un peu pour quelque chose. Je
ne parle pas en général, je suis
conscient de la gratuité de ces
actes. Mais j’ai juste entendu
qu‘un chauffeur serait passé
trop près d’un piéton et c’est
pour cela que la personne en
est venue aux mains. Si
certains des chauffeurs – et
j’en connais quelques-uns
(mais des bons) – avaient un
peu plus de psychologie, il y
aurait moins d’altercations. Je
sais que ce n’est pas forcément
un travail facile, le stress a
aussi sa part de responsabilité,
les chauffeurs doivent
respecter l’horaire. Mais c’est
maintenant au goût du jour,
on cherche partout à être le
meilleur au niveau sécurité,
alors pourquoi pas aux TN?
Soyez un peu plus souples
avec vos horaires.
De plus, je pense que
certains prennent un peu trop
au sérieux leur droit à la
priorité: «Je suis prioritaire
donc je passe», voilà une
phrase qui aide un peu à
comprendre le pourquoi de
certaines agressions. Pas plus
tard que lundi après-midi, je
traversais l’avenue du 1erMars sur un passage piétons;
arrivé au 3/4 du passage, où
bien sûr les automobilistes
s’étaient arrêtés, un bus des
TN surgit, de surcroît pas à
une vitesse réduite, alors que
l’arrêt se trouve à 30 mètres à
peine, il me passe devant à
un mètre, et si je n’avais
stoppé mon élan et n’étais pas
le seul piéton, il aurait de sûr
provoqué une catastrophe, car
à cette vitesse, je n’ose pas
imaginer le temps de freinage
pour un tel engin... Mesdames
et Messieurs les chauffeurs,
n’abusez pas du droit à votre
priorité lorsque vous sortez
d’un arrêt, un peu de fairDANIEL DELLEY
play...
LA CHAUX-DE-FONDS
Messieurs les députés, c’est
pour quand le remboursement
des arriérés d’impôts d’environ
35% des contribuables du
canton de Neuchâtel?
THIERRY MARGADANT
BEVAIX
Une ombre sur la fête
Ce lecteur regrette l’absence du Conseil
d’Etat in corpore aux festivités officielles
de la Fête des vendanges
(édition du 29 septembre).
SAINT-BLAISE C’est à cet arrêt qu’a eu lieu l’agression d’un chauffeur
en juillet dernier.
(RICHARD LEUENBERGER)
«Quel fabuleux message!»
La problématique des primes
d’assurance maladie impayées continue
de faire couler encre et salive...
Félicitations à nos députés
neuchâtelois pour avoir
débloqué 14,5 millions pour
rembourser les arriérés de la
Lamal de plus de 4000
citoyens! Je n’ai qu’un seul
regret, ne pas faire partie de
ces personnes. En effet, moi je
mets mes priorités dans le
payement de mes factures,
mais je vais sérieusement
envisager de faire des efforts
pour ne plus payer ma
cotisation à la Lamal. Quel
fabuleux message vous donnez
aux citoyens: ne soyez pas à
jour avec vos factures, partez
en vacances, achetez une auto
plutôt que de régler vos
factures… l’Etat se chargera de
le faire à votre place et de
rembourser vos dettes! Une
question, Mesdames et
Monsieur le président de la
Fête des vendanges, j’aimerais
vous remercier vivement, ainsi
que votre comité, pour le beau
spectacle qu’offre le cortège du
dimanche. C’est un plaisir d’y
assister. J’aimerais aussi dire
ma pensée à propos de la
guerre avec les autorités. Dans
«L’Express» et «L’Impartial» de
samedi, on a pu lire qu’aucune
autorité cantonale ne serait
présente dans la tribune
d’honneur! Le gouvernement
cantonal n’ayant pas fourni le
vin du canton pour cause
d’épargne, le comité de la fête
a invité un seul représentant
de ce gouvernement. On peut
longuement discuter sur le
bien-fondé de la décision du
gouvernement, mais je trouve
que les avantages dépassent les
désavantages. Je crois que la
majorité des Neuchâtelois
auraient apprécié la présence
du gouvernement in corpore.
Le comité de la fête, même en
désapprouvant la décision,
aurait fait preuve de
magnanimité en invitant le
gouvernement in corpore. Je
ne connais pas le coût du vin,
mais le comité de la fête aurait
su trouver le financement
adéquat. Je suis d’avis que la
politique de rigueur du
gouvernement est tout à fait
justifiée pour rattraper les
fautes des gouvernements
précédents, qui ont laissé des
ardoises très lourdes. La
popularité du gouvernement
peut en pâtir, mais j’ose
espérer qu’il n’y avait pas
d’autre alternative.
Espérons que votre
différend puisse être surmonté
avant la prochaine édition de
cette fête merveilleuse.
ENRICO DELL’ANGELO
LE LANDERON
Bioexpress
3
Zoom
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
● Nom Castor fiber ou castor d’Europe.
● Habitat Il vit dans des huttes ou terriers, édifiés sur les rives de plan d’eau.
● Longévité Dix à 15 ans.
● Nourriture Végétarien, il se nourrit notamment d’écorces.
● Longueur Le mammifère peut mesurer de 100 à 130 cm, dont 25 à 40 cm
d’appendice caudal. Il est le plus grand rongeur d’Eurasie.
● Portée Monogame, l’animal a deux petits, en Suisse. /cbx
DÉCOUVERTE
Elèves amphibies
en quête du castor
Dix-sept élèves de 4e et 5e
primaire sont partis hier sur
les traces du castor, au bord
de l’Areuse. Sous une pluie
battante et trempés jusqu’aux
os. Eh Oui! Ce rongeur
sympathique et discret se
mérite.
CATHERINE BEX
n cercle, les 17 élèves et
les deux enseignantes du
collège primaire de Cortaillod écoutent avec attention les explications données par Aline Gerber. Malgré
la pluie battante de ce jeudi
morne, chacun s’est pris au
jeu, sur les rives bourbeuses
de l’Areuse. Sous les arbres
qui protègent bien peu de
l’averse, l’animatrice montre
une photo plastifiée de la
queue du castor. Les enfants
observent. «On dirait de la roche», s’étonne l’un d’eux.
«C’est un reptile?» Aline Gerber lance à la ronde: «A votre
avis?» «Mais nooon!», s’écrie-ton avec vigueur. «C’est un
mammifère!»
Par groupes de quatre, cartes en mains, les élèves doivent deviner à quelle partie du
corps du rongeur appartient
l’image qu’ils possèdent.
E
«Nous, on a trouvé la première photo», jette avec fierté
l’un des garçons. «La combinaison de plongée, c’est ses
poils!» D’autres enfants tiennent des cartes sur lesquelles
sont dessinés une truelle, une
chaise ou un ciseau à bois.
«On ne sait pas quelle partie
du corps est représentée», déclare l’une des filles, en haussant les épaules devant sa
photo de peigne.
Aline Gerber s’explique: «Le
castor a des pattes palmées,
mais seulement à l’arrière.
L’un de ses doigts possède
deux ongles, ce qui lui permet
de lisser ses poils.» L’animatrice fait passer une empreinte
moulée du rongeur. On hoche
la tête, mesure sa menotte à
l’aune du moulage.
«Maintenant, je vais vous
montrer un crâne de castor»,
lance l’animatrice. «Euh!», entend-on avec scepticisme et
dégoût. «N’ayez pas peur»,
rassure Aline Gerber. «Il n’est
pas sale. Il a été nettoyé... Mais
c’est un vrai.»
Les enfants s’agglutinent
pour voir le crâne et les incisives oranges de l’animal. «Ses
dents poussent durant toute sa
vie», commente la jeune
femme. «S’il ne les use pas, el-
«Ses dents poussent durant toute
sa vie. S’il ne les use pas,
elles continuent à pousser»
les continuent à pousser. C’est
ainsi que certains castors peuvent mourir. A cause de leurs
dents.»
Tout ce petit monde se met
en branle et se dirige vers
l’embouchure de l’Areuse.
Histoire de voir la hutte d’une
famille de castors. «Il pleut, il
pleut bergère», chantonne
avec à propos un garçon encapuchonné. Au fil de l’eau et
des gouttes de pluie, les élèves
découvrent des traces laissées
par l’animal. Devant un arbre
rongé et couché sur le chemin,
l’une des enseignantes s’exclame: «Ça a dû arriver cette
nuit; c’est tout frais.»
La hutte ressemble à un gros
amas de branchages abandonnés au bord de l’eau. Mais de
castor en chair et en os, pas le
début d’une queue ou d’une
patte palmée. «C’est un animal
nocturne. Pour le voir, il faut
aller sur la rive gauche, en fin
de journée ou en soirée. Ici, on
le dérange trop pour qu’il
sorte», précise Aline Gerber.
Et d’interroger: «Vous savez
pourquoi le castor n’a jamais
mal à la tête?» Les têtes, on se
les gratte, sans savoir, la mine
interrogative. «Il mange beaucoup de saule. Et le saule contient une substance proche de
l’aspirine; c’est donc pour ça
qu’il n’a jamais mal à la tête»,
sourit l’animatrice. Et les élèves de murmurer, envieux. «Il
a de la chance.» /CBX
Aline Gerber
INTÉRÊT Les élèves de 4e et 5e primaire observent avec attention le crâne d’un castor que leur présente
l’animatrice Aline Gerber.
(DAVID MARCHON)
CASTOR Le rongeur est plus à l’aise dans l’élément aquatique que sur la terre ferme. En cas de danger, il peut
même rester sous l’eau près de 15 minutes.
(SP-PRO NATURA)
Un projet ludique et éducatif
Pro Natura propose aux élèves suisses de partir
sur les traces du rongeur, grâce au programme
national Animatura: «Castor, l’architecte de nos
rivières». Ce projet s’inscrit dans le cadre de la
campagne «A l’eau, castor», qui souhaite recréer
les conditions pour le retour définitif de l’animal.
Ludique et éducative, l’activité propose aux
jeunes, depuis ce printemps, de découvrir les us
et coutumes du mammifère aux dents orange qui
ronge, qui ronge.
L’enseignante Véronique Hafter souligne: «C’est
un plus pour les enfants d’aller sur le terrain.
Quand on voit cela une fois, on s’en souvient
toute sa vie.»
Pour le canton de Neuchâtel, deux animateurs
effectuent ses présentations in situ, au fil de
l’Areuse. Cette année, une première visite a déjà
eu lieu mardi et une troisième sera effectuée après
les vacances scolaires d’octobre.
Animatura ne se limite pas au castor lui-même,
mais propose un éventail d’activités en rapport
avec la nature et les bêtes. /cbx
Heurs et malheurs d’une réintroduction
Un, deux, trois... castors
Le castor avait totalement disparu du
territoire helvétique depuis le milieu du
XIXe siècle. Pour le réintroduire, des
lâchers ont été effectués en Suisse. «Il y en
a eu dans le canton de Neuchâtel,
notamment au fil de l’Areuse», relève
Christof Angst, coordinateur «castor» pour
la Suisse. Le 26 octobre 1962, un couple
est ainsi réintroduit au-dessous de Champdu-Moulin. «Cinq jours après, le mâle était
déjà mort», précise le biologiste d’outreSarine, qui travaille au Centre suisse de
cartographie de la faune, sis à Neuchâtel.
Entre 1956 et 1978, date à laquelle sont
suspendus les lâchers, 141 castors ont été
réintroduits. Pas toujours avec le succès
escompté.
Christoph Angst estime actuellement que
«le castor est sauvé, même si les dangers
subsistent. Nous pouvons l’aider en
revitalisant les cours d’eau, en les rendant
à l’état naturel dans lequel ils se trouvaient.
Heureusement, le castor est adaptable.»
Pour preuve, l’animal a déjà recolonisé
les rives de la Vieille Thielle et
l’embouchure de l’Areuse. Un ou deux
spécimens ont même été aperçus à
Vaumarcus et à Sauges. /cbx
Un recensement national des castors sera entrepris dès l’hiver
2007. Dans le canton de Neuchâtel, le Service cantonal de la faune
et le Centre suisse de cartographie y travaillent de concert. Mais
observer cet animal nocturne est peu aisé. Le comptage s’effectue
souvent de manière indirecte. «Nous notons les indices qu’il laisse
derrière lui sur une carte, comme les huttes ou les arbres rongés
et coupés, puis nous estimons leur nombre en regard de ces
traces», explique le biologiste Christof Angst, coordinateur
«castor» pour la Suisse. «D’après ces indices, nous pouvons juger
s’il s’agit de familles ou de couples et de solitaires.»
Le biologiste Andrew McMullin, chargé du comptage pour le
canton, précise: «Le long de
PUBLICITÉ
la Thielle, la densité est assez
forte.» Le rongeur se porte-til bien, alors? «Il n’est pas
encore en surnombre, mais il
va plutôt bien», relativise
Isabelle Tripet, adjointe au
Service de la faune.
«A l’embouchure de
l’Areuse, il n’y a de place que
pour une ou deux familles»,
précise Christof Angst.
S’installer plus en amont sur
les rives du fleuve reste
difficile, en raison de la
géographie accidentée des
XXXBJEFTPJOTEPNJDJMFDI
gorges. /cbx
CHRISTOF ANGST Le coordinateur «castor» pour la Suisse travaille au Centre suisse
de cartographie de la faune, à Neuchâtel.
(CATHERINE BEX)
B[<9BW9^Wkn#Z[#<edZiI7leki_dl_j[WkcWjY^
<9B79>7KN#:;#<ED:I
<9=EII7K
GjZYZhDgbZh!('
'(%%AV8]Vjm"YZ";dcYh
i‚a#%('#.'+#-*#((
lll#ed^ciecZjh#X]
<6G6<::I86GGDHH:G>:
B6JG>8:7DCCN
''!GjZYj8daaZ\Z
'(%%AV8]Vjm"YZ";dcYh
i‚a#%('#.+,#.%#.%
lll#Wdccn#X]
6k#A‚dedaY"GdWZgi!)'
'(%%AV8]Vjh"YZ";dcYh
i‚a#%('#.&)#''#''
lll#bVcedlZg#X]
HVbZY^+dXidWgZ'%%,|&,=(%VjhiVYZYZaV8]Vgg^ƒgZ
i‚a#%('#.&(#,*#')
¾¾
DjkZgijgZYZhXV^hhZh/&+=(%
CdjhkdjhViiZcYdchcdbWgZjmVjhiVYZ
edjghdjiZc^gcdigZegZb^ƒgZ‚fj^eZ
AVg\Z\VbbZYZegdYj^ih
Xj^h^cZhZiYgZhh^c\
WY#YZhZeaVijgZh(+!
'(%%AV8]Vjm"YZ";dcYh
i‚a/%('#.',#(%#,%
lll#^heV\ZcXZbZcih#X]
:ciZgeg^hZYZXdchigjXi^dc
i‚a#%('#.'*#%)#%)
GjZYjIZbeaZ"6aaZbVcY..
'(%%AV8]Vjm"YZ";dcYh
i‚a#%('.&(+()132-202825
143-803863
ECHO DU COMMERCE
DIVERS
MANIFESTATIONS
Rôtisserie La Suisse à La Chaux-de-Fonds, de succulentes grillades au feu de bois
LOTO
132-202851
Ces délicatesses sont accompagnées de la traditionnelle garniture chasse et de plusieurs sauces maison.
Soucieux de conserver à l’endroit son caractère régional que
son nom ne peut que confirmer,
le tenancier a ajouté à cette
palette de menus la fondue au
fromage et de fameux filets de
perche. A côté de la promotion
qui change chaque mois, la
Rôtisserie La Suisse introduit
dès ce prochain samedi le buffet
de la mer à volonté (gambas,
moules, crevettes, mélange de
fruits de mer…) et lasagnes maison. Le restaurant est ouvert du
lundi au samedi à partir de
8 heures et sert des plats
chauds jusqu’à
23h30.
Avec LotoWin
vendredi
5 octobre
Salle de gymnastique à 20h
CORCELLES
132-202494/DUO
Nouvelle direction, nouvelle
équipe, nouveau départ à la
Rôtisserie La Suisse à La Chauxde-Fonds! Depuis le mois d’août
dernier, ce restaurant a changé
de gérant. Comme tout changement a toujours son lot d’innovations, la carte des mets a été
totalement modifiée, avec plusieurs nouveautés originales à la
clé.
Si l’établissement est réputé
pour ses succulentes grillades au
feu de bois servies avec des
pommes frites maison, un assortiment de légumes et quatre délicieuses sauces, il faut absolument découvrir, en cette période
de la chasse, le médaillon et la
selle de chevreuil, le filet de cerf
ou l’entrecôte de sanglier
concoctés dans la cheminée typique de la magnifique bâtisse de
l’Avenue Léopold-Robert 45.
Org : Gym dames
32
1 Royale 3x300.-
tours
Minibingo
1 carte : 10.- / 6 cartes ou planche : 50.- / Illimité : 70.-
Invités demi-tarif
Le Locle-La Chx-de-Fonds
Pas de transport organisé pour ce loto
Rôtisserie
La Suisse
Loto Fidélité Le 16ème gratuit
40.- / 80.- / 120.- Bons COOP
Avenue Léopold-Robert 45
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 913 20 32
Infos : www.infoloto.ch
032 373 73 73
DIVERS
Passage Léopold-Robert 6
La Chaux-de-Fonds
––
Nouvelle crêperie en ville
Retrouvez votre ligne...
Ne laissez pas s’accumuler les excès de l’été
• CURE «MINCEUR ET FERMETÉ»
• CURE ANTI-CELLULITE
BodySculpt – Dermopulse (Entretien gratuit)
• SAUNA-HAMMAM prix pour une séance
Grandes variétés de crêpes
Organisation
d’anniversaires
pour enfants
Offre valable jusqu’au samedi 27 octobre 2007
028-579066/DUO
132-202865
Rue Neuve 8 (pl. du Marché) • 2300 La Chaux-de-Fonds • 032 968 77 77 • http://www.formeetsante.pages jaunes.ch
La Pinte Neuchâteloise
Grenier 8
La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 913 20 30
Fax 032 913 20 31
!
Nouveau
Ouvre les dimanches soir
du mois d’octobre 2007
au mois de mars 2008
dès 18 heures
Fondue au fromage
Croûte au fromage
Raclette
132-202791
LES PETITES
FAUCONNIÈRES
présentent du 12 au 21 octobre
exposition de peinture
(photographies, créations alu,
créations florales,
ferronnerie d’art)
Menus des week-ends
Soupe aux pois
Jambon de campagne
et gratin dauphinois
Samedi 13 au soir
Soupe aux pois
et gratin dauphinois
Sanglier à la broche
Dès 13 heures: Swiss-Melodie
Dès 19 heures: Chœur d’hommes
de Travers
*****
Samedi 20 dès 19 heures
Yodleurs du Val-de-Ruz
*****
Dimanche 14 dès 13 heures
Cors des Alpes (La Fée Verte)
Il est prudent de réserver
Tél. 032 863 31 22
028-578757
5 soins thalasso offerts à l’achat d’une cure
132-202870
(durée libre) Fr. 16.– – avec abonnement
Région
ARCHIVES DAVID MARCHON
5
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
VOIE CFF EN RÉFECTION
Bus pour trains entre le 8 et le 19 octobre
Les candidats aux Chambres
continuent de défiler
Du 8 au 19 octobre, tous les trains seront supprimés entre Les Hauts-Geneveys
et La Chaux-de-Fonds. Les bus de remplacement circuleront jusqu’au Locle.
Des bus directs entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds seront également mis
en place. L’horaire CFF sera modifié entre les deux villes du Haut. /réd
Trois nouveaux candidats
aux élections fédérales
se présentent. Toujours
avec précision et concision.
DANIEL DELISLE
TÉMOIGNAGES
Parti: évangélique
Candidat au: Conseil national
Age: 61 ans (27 novembre 1945)
Profession: pasteur Eglise évangélique
Mandat politique actuel: aucun
Domicile: Neuchâtel
Les femmes entrent
dans l’histoire filmée
La phrase de sa campagne: «Que la renommée
de la Suisse ne soit pas le prestige et le luxe,
mais la justice et la solidarité!»
Témoin de tranches de vie de
personnalités marquantes du
paysage neuchâtelois,
Archives pour demain fête ses
30 ans d’enregistrements. Et
les femmes arrivent sur les
bandes vidéo.
SANTI TEROL
édecins,
scientifiques,
théologiens,
horlogers, politiciens,
sportifs, artistes plasticiens ou techniciens... La plupart sont nés dans les années
1920 ou 1930. Ils ont connu
un monde qui n’a plus que peu
de points communs avec le nôtre et l’ont raconté lors d’entretiens filmés pour les caméras
d’Archives pour demain.
Ce fonds constitué en 1977
par le Conseil d’Etat neuchâtelois, dans le cadre de sa politique culturelle, fête ses trente
ans d’existence en éditant un
deuxième tome des notices de
productions réalisées lors des
trois derniers lustres. Ces 53
nouveaux portraits s’attardent
sur des personnalités neuchâteloises qui ont marqué la vie de
ce canton ou participé à son développement. «Ces vidéos sont
réalisées pour faciliter aux générations futures l’étude et la
compréhension des faits contemporains», relatait hier à la
Bibliothèque de La Chaux-deFonds la conseillère d’Etat Sylvie Perrinjaquet. A la bibliothèque, car la conservation de
ces précieux films est confiée
depuis 2002 à son Département audiovisuel (DAV). «Ces
archives sont aussi ‘immédia-
M
Rubrique Région
Stéphane Devaux,
Alexandre Bardet,
Catherine Bex,
Santi Terol
ne.canton@lexpress.ch
PUBLICITÉ
LE MESSAGER
BOITEUX
vient de paraître!
301 e
édition
Almanach
romand 2008
JACQUES-ANDRE MAIRE
Parti: socialiste
Candidat au: Conseil national
Age: 50 ans (27 mai 1957)
Profession: chef du Service de la formation professionnelle
Mandat politique actuel: aucun
Domicile: Les Ponts-de-Martel
POSTÉRITÉ Marie-Antoinette Crelier, Rose-Marie Girard, Elisabeth Hoeter, Jeanne-Odette avec feu son mari
Claudevard ou encore Sœur Odette racontent leur vie et le Pays de Neuchâtel pour les générations futures.
tes’ car elles peuvent être consultées gratuitement au DAV»,
indique Christine Rodeschini,
responsable du département.
Il ne faut toutefois pas s’attendre à une mise en scène hollywoodienne. «Nous ne faisons
pas dans le spectaculaire. Il
s’agit de bobines de deux heures brutes d’interview, sans arrêt ni censure. Ces vidéos sont
un véritable patrimoine pour
comprendre ce que nos ancêtres ont vécu. Elles intéresseront principalement les étudiants», indique Jean-Marc
«Ces vidéos sont
un véritable
patrimoine
pour comprendre
ce que nos
ancêtres ont
vécu»
Jean-Marc Barrelet
La phrase de sa campagne: «Je me bats pour
que tous les jeunes, quelle que soit leur origine
sociale ou ethnique, aient accès à une formation
de qualité, condition essentielle pour une intégration réussie dans la société.»
( SP)
Barrelet. Depuis 2004, précise
le président de la commission
Archives pour demain, les sujets sont filmés à leur domicile
et non plus en studio. Surtout,
dans cette deuxième plaquette
– que l’on peut obtenir au Département de l’éducation, de la
culture et des sports ou au
DAV – les personnalités féminines sont mieux représentées.
Pratiquement absentes durant
les quinze premières années
des Archives pour demain, elles font une entrée remarquée
dans le tome 2. /STE
CHANT CHORAL
En bref
Bien-être garanti
deux jours durant
■ JUSTICE ET POLICE
Jean Studer président
En matière de bien-être personnel, un week-end choral
vaut tous les médicaments, estime la Société cantonale des
chanteurs neuchâtelois (SCCN).
Elle invite donc chacune et chacun à rallier le Centre professionnel des métiers du bâtiment,
à Colombier, les 27 et 28 octobre. «Débutants ne pas s’abstenir, au contraire: c’est l’occasion
ou jamais de céder à la tentation
et de découvrir combien fausse
est la rumeur voulant que le
chant n’est réservé qu’à une minorité.»
Rapidement devenue tradition automnale de la SCCN, ce
week-end comporte deux ateliers techniques le samedi matin
(10h-12h), sur la pose de voix et
l’initiation à la direction. L’aprèsmidi (14h-18h), les participants
se répartissent dans quatre ateliers: gospel, chants de tous pays,
musique sacrée et atelier «enfants».
Le lendemain, les répétitions
reprennent à 9h. Repas en commun à 13h et, à 17h, concert au
temple de Colombier. «Toujours
sans prétention mais jamais sans
succès», souligne le communiqué présentant cette OPA très
amicale. A pour agrément, apaisement ou accomplissement. Au
choix. /sdx
Inscription (obligatoire) et
renseignements au 032 841 47 77
ou sur www.sccn.ch. 30 fr. d’inscription
(20 fr. pour les enfants)
Le conseiller d’Etat neuchâtelois
Jean Studer succède au Vaudois
Jean-Claude Mermoud comme
président de la Conférence latine
des chefs des départements de
justice et police. Le Jurassien
Charles Juillard a été élu viceprésident. /ats
■ CAFÉ MAROC
Conférence annulée
La conférence qui devait avoir lieu
ce soir, à 18h, au théâtre du
Pommier, à Neuchâtel, dans le
cadre du Café Maroc, est annulée.
Le reste de la soirée, contes en
musique et agape, est maintenu.
/réd
■ POURSUITES
De Couvet à Fleurier
L’antenne de l’Office des
poursuites du Littoral et du Valde-Travers déménage de Couvet à
Fleurier. Il ouvrira lundi avenue de
la Gare 14c, au Bureau de gestion
des bases de données. /réd
ALAIN MARTI
Parti: Ecologie libérale
Candidat au: Conseil national
Age: 45 ans (4 octobre 1962)
Profession: installateur sanitaire
Mandat politique actuel: conseiller général
Domicile: Saint-Blaise
La phrase de sa campagne: «Un soutien de
notre environnement, nos écoles, nos transports et notre culture. Promotion pour un canton uni et fort dans le Haut comme dans le Bas,
au Val-de-Travers comme au Val-de-Ruz.»
FR-V : l’intelligence en action
Pour arriver toujours à l’heure dans le plus grand confort, choisissez
maintenant un monospace compact FR-V, le champion de la modularité
avec ses 6 sièges disposés en V sur 2 rangées : jusqu’au 30 novembre
2007, tous les FR-V sont équipés gratuitement d’un GPS Garmin
Nüvi 360. FR-V : 1.8i Swiss, 140 ch, CHF 33 880.–. 1.8i Comfort, 140 ch,
CHF 35 500.–. 2.2 i-CTDi Swiss*, 140 ch, CHF 36 880.–. 2.2 i-CTDi
Comfort, 140 ch, CHF 38 500.–. www.honda.ch
GPS portable Garmin Nüvi 360 d’une valeur de
CHF 1160.– (avec technologie TMC/Traffic Message
Channel, cartographie de l’Europe et système de fixation
Honda sur le tableau de bord)
FR-V
3 + 3 places
*Consommation mixte (R101-00/CEE) : 6,3 l/100 km. Emission mixte de CO2 : 167 g/km. Catégorie de rendement énergétique : B.
La Chaux-de-Fonds: Jean-Denis Haag SA, Boulevard des Eplatures 25–27, Tél. 032 925 08 08. Garage
et Carrosserie des Eplatures, Roland Guinand et Daniel Sbarzella SA, Boulevard des Eplatures 25–27,
Tél. 032 925 08 08.
144-210005/ROC
ENSEIGNEMENT
OFFRES D’EMPLOI
E D’O NG
LIS T
LE
Y
L
T
E
S
A
D
G
O
S M
E
Début des
COURS
Samedi 3 novembre
Formation continue:
«Construire et assainir en
limitant le risque radon»
028-571509/DUO
FORMATION PROFESSIONNELLE
CERTIFIÉE
Rue de Neuchâtel 39, 2034 Peseux
Tél. 032 731 62 64, www.adage.ch
Tél: 031 324 68 80, Courriel: radon@bag.admin.ch
Internet: www.ch-radon.ch
Délai d’inscription: 12 octobre 2007
Prix: CHF 300.–
022-590507/ROC
Un cours sur le thème du radon d’une durée de
3 jours aura lieu les vendredis 9, 16 et 23 novembre
2007 à Saint-Imier. Cette formation, reconnue par
l’Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg,
est destinée aux professionnels de la construction
de l’arc jurassien, afin de leur transmettre les méthodes de protection pour les nouvelles constructions et pour l’assainissement de bâtiments
dépassant la limite légale. Le cours sera donné en
français. Pour plus de détails et inscription:
Cours intensif, cours avec diplômes, cours business, cours pour ados, cours de vacances
SEJOURS LINGUISTIQUES
Plus de 150 écoles dans 30 pays
133-718350/4x4 plus
Numéro gratuit 0800 777 224
Pour commander notre catalogue
et pour un conseil personnalisé
DIVERS
www.prolinguis.ch/fr
P O RT E S
D E
G A R A G E S
CHRISTOPHE HORGER
2208 LES HAUTS-GENEVEYS
079 310 15 76 – Fax 032 853 43 28
028-549717/DUO
VACANCES
Last-minute ITALIE - ADRIATIQUE - LIDO ADRIANO
HÔTEL K2***
Au centre, au bord de la mer, piscine, hydromassage,
bicyclettes, mini-club, plage privée, jardin, parking.
Chambres avec TV, coffre-fort, balcon, climatisation.
Excellente cuisine avec viande, poisson et buffets.
Prix par semaine et par personne ALL INCLUSIVE:
septembre et octobre - 255 euros (Fr. 420.−)
comprenant: pension complète, boissons à table, parasol
et chaises longues à la plage, entrée au parc thermique,
1 enfant jusqu’à 16 ans gratuit.
018-505946/ROC
Tél. 0039 0544 931245 www.azzurroclub.it
Sécurité 24
heures sur 24
pour personnes âgées,
malades et handicapées
Grâce à une touche d’appel et à un appareil muni d’un hautparleur, le client est relié en permanence à la centrale d’alarme.
Celle-ci intervient de manière rapide et ciblée en organisant une
aide personnalisée, fiable et sans complications administratives.
Renseignements complémentaires:
Croix-Rouge La Chaux-de-Fonds
Croix-Rouge Le Locle
Croix-Rouge Neuchâtel,
Vignoble et Val-de-Ruz
032 913 34 23
032 913 34 23
032 886 88 64
www.systeme-alarme.ch
Croix-Rouge suisse
006-565257/ROC
STORES ET VOLETS
Système d‘alarme Croix-Rouge
Pro Linguis • Av. Louis-Ruchonnet 1 • 1001 Lausanne
Téléphone: 021 341 04 04 • lausanne@prolinguis.ch
Eco Région
SP
7
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
HORLOGERIE
Créer du diamant,
Une montre dans un nouveau matériau: l’hublonium c’est relativement simple
L’horloger nyonnais lance une montre dont le mouvement et la boîte sont réalisés dans un
nouveau matériau développé en interne. L’hublonium contient, entre autres, de l’aluminium
et du magnésium. Ce concept sera mis en œuvre avec d’autres métaux. Hublot espère
fabriquer en interne 30% de ses mouvements et boîtes ainsi intégrés d´ici à 2009. /ats
Paul Alers, doctorant à l’Université de Neuchâtel,
soutient aujourd’hui sa thèse sur la synthèse et l’analyse
du diamant et d’autres formes de carbone, à 17h15,
dans les locaux de l’Institut de microtechnique. /réd
MICROASSEMBLAGE
Le robot du CSEM atterrit à Fribourg
CPAutomation et Solvix ont
une nouvelle société sœur
baptisée Asyril. Son créneau:
offrir des prestations
innovantes dans le domaine de
la micro et de la
nanotechnologie, grâce à un
petit robot microassembleur
développé par le CSEM.
CHRISTOPHE SUGNAUX
illaz-Saint-pierre – Zone
industrielle du Vivier à
Villaz-Saint-Pierre: ce
nom va comme un gant
à CPAutomation. Car après
avoir déjà donné naissance à
Solvix, le site glânois spécialisé
dans l’automation et l’électronique industrielles crée une nouvelle société sœur baptisée Asyril. Une société anonyme proposant des prestations innovantes dans le domaine de la micro
et de la nanotechnologie. Ses
atouts et ambitions ont été présentés hier à Romont, devant
un parterre garni d’invités du
monde politico-économique et
la centaine de collaborateurs
employés sur le site de CPAutomation.
«Asyril nous permet d’élargir
notre rayon de compétences à
l’ingénierie en mécatronique et
en micromécatronique. Des domaines auxquels nous avions
déjà recours mais que nous
sous-traitions», explique Christophe Fragnière, administra-
V
teur de CPA Group SA, la holding chapeautant les trois sociétés sœurs basées à Villaz-SaintPierre.
Pour relever le défi, le
groupe glânois s’est doté
d’atouts de poids. Il a acquis auprès du Centre suisse d’électronique et de microtechnique de
Neuchâtel (CSEM) les droits
d’industrialisation du PocketDelta, primé ce printemps par
le très convoité Swiss Technology Award et présenté comme
le plus petit robot microassembleur du monde. Il a aussi engagé les deux concepteurs de ce
fabuleux «bébé». A savoir Alain
Codourey, nommé directeur
d’Asyril, et Sébastien Perroud,
nommé responsable «Recherche et développement». Trois
autres ingénieurs ont également été engagés pour compléter l’équipe qui devrait tripler
d’ici à trois ans.
Le PocketDelta est capable de
manipuler des microcomposants à la vitesse de 3 cycles par
seconde avec une précision de 5
micromètres (ou 5 millièmes de
millimètre), le tout dans un espace de 10 centimètres de côté.
«De plus en plus d’industries
recourent à l’assemblage de
composants qui ne sont pas visibles à l’œil nu et pas manipulables par l’être humain. Il y a
donc un gros potentiel et celuici se mesure à la croissance annuelle du marché des microsys-
«De plus en plus
d’industries
recourent à
l’assemblage
de composants
qui ne sont pas
visibles à l’œil nu
et pas
manipulables par
l’être humain»
Alain Codourey
VILLAZ-SAINT-PIERRE Christophe Fragnière, administrateur de CPA Group SA (à gauche) et Alain Codourey,
directeur d’Asyril, à côté du robot PocketDelta développé par le CSEM de Neuchâtel.
(VINCENT MURITH)
tèmes: elle atteint 20%», illustre
Alain Codourey.
Les applications potentielles
sont multiples. Exemples: assemblage d’appareils médicaux
miniatures implantables dans le
corps humain, fabrication de
micromoteurs, manipulation
de cellules biologiques ou de liquides dans le cadre des biotechnologies ou assemblage des
microcaméras qui équipent dé-
sormais tout téléphone cellulaire. Sans oublier le domaine
horloger, où les responsables
d’Asyril affirment avoir déjà
des projets de collaboration
avancés.
Décliné en deux variantes de
tailles différentes permettant de
véhiculer avec la même précision et la même vitesse des objets de masses différentes, les
microrobots proposés par Asy-
ril peuvent être utilisés en série
pour former une microfabrique en ligne. Qui plus est, ces
usines miniatures sont particulièrement bien adaptées aux critères de production dits de
«salle blanche» (normes strictes
d’hygiène), insiste Alain Codourey.
«Asyril doit maintenant relever un double challenge», résume Christophe Fragnière. La
société doit d’une part industrialiser et commercialiser en
Suisse comme à l’étranger une
nouvelle gamme de produits
destinée au microassemblage.
Elle doit aussi convaincre une
plus large clientèle de recourir
aux services d’ingénierie et de
consulting qu’elle propose désormais dans ce secteur pointu
de l’automation liée aux microsystèmes. /CSU – La Liberté
PUBLICITÉ
CRESSIER
La raffinerie, une oasis pour la faune
La raffinerie de Cressier protège et développe la biodiversité de son site. En bordure de Thielle, aux abords du chemin
longeant le canal, 24 nichoirs ont été installés, alors qu’une haie vive basse de 180
arbustes de différentes essences, lieu de
protection et de reproduction pour une
multitude d’espèces, a été plantée. Plusieurs panneaux d’explication informent
les promeneurs sur la faune et la flore.
A priori, la démarche peut paraître incongrue. Elle pourrait être interprétée
comme une volonté de la raffinerie de
soigner son image. «C’est n’est pas une
preuve de quoi que ce soit», se défend
Marcel Mazenauer, codirecteur de la raffinerie. Bien au contraire. Pour preuve,
les 65 hectares du site de Cressier accueillent un biotope très diversifié. «Le
faucon crécerelle niche sur les escaliers
des réservoirs», observe Michel Maurer,
spécialiste environnement de la raffinerie.
Mais la liste ne s’arrête pas là. Blaireaux, renards, lièvres, rongeurs, batraciens, une quarantaine d’espèces d’oiseaux et même «trois chevreuils» ont pris
leurs aises dans l’enceinte de la raffinerie. CRESSIER Blaise Mulhauser (à gauche) et Michel
Des traces de castor ont même été décou- Maurer présentent les panneaux destinés
vertes. Et la flore n’est pas en reste. Rien aux promeneurs.
(DAVID MARCHON)
de bien étrange à cela. Un tiers de la surface de la raffinerie est proche de l’état pace. Les animaux sont donc peu dérannaturel et offre des terrains diversifiés: ta- gés, note Michel Maurer.
Les récents aménagements du bord de
lus, étang, forêt, prairie. De plus, l’activité
humaine est concentrée sur un petit es- la Thielle, présentés hier, sont le résultat
d’un concours d’idées lancé à l’interne à
l’occasion du 40e anniversaire de la raffinerie. Une proposition était la réalisation
d’un aménagement naturel.
Pour concrétiser cette idée, la raffinerie
s’est approchée de Blaise Mulhauser, spécialiste des milieux naturels et président
de l’association Sorbus, pour «Sauvegarde
des oiseaux rares et des boisements utiles
à leur survie». L’association a fourni les
nichoirs. A long terme, ils devraient favoriser des espèces menacées, comme le
gobe-mouches noir, un petit passereau
qui passe l’hiver en Afrique australe ou le
torcol fourmilier. Mais le souci porté à
l’environnement par Petroplus porte déjà
ses fruits. «Le moineau friquet, en voie de
raréfaction, n’a été répertorié que sur six
sites dans le canton, dont un à la raffinerie», souligne Blaise Mulhauser.
La réalisation de cet aménagement a
également valu à la raffinerie de décrocher un certificat de la fondation Nature
et économie. Laquelle encourage les entreprises à laisser leurs alentours le plus
naturel possible. «Nous commençons à
obtenir des résultats en Suisse romande»
observe Alain Stuber, responsable pour la
partie francophone. «Quelque 250 entreprises ont été certifiées en Suisse alémanique, 30 en Suisse romande. C’est en dessous du ratio, mais nous avons de bons
échos.»
A quand l’installation du grand tétras à
la raffinerie de Cressier? /djy
118-766354/DUO
Montagnes
ARCHIVES RICHARD LEUENBERGER
8
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
LA CHAUX-DE-FONDS
Ramassage du vieux papier demain
LE LOCLE
L’association d’ornithologie l’Oiseau bleu ramassera le vieux papier demain
au nord de La Chaux-de-Fonds, à l’exception du quartier des Forges.
Le papier doit être déposé au même endroit que les ordures ménagères,
à partir de 7h30. /réd
Le VnV a un trou
de 10 000 francs
LA CHAUX-DE-FONDS
La symphonie sociale
du Collège musical
Le Collège musical a fait
une excellente rentrée. Heureux,
il prépare pour février une fête
des «fa-mi»...
VNV ROCK ALTITUDE Le festival – ici le groupe Silver Dirt – a attiré moins
de monde que prévu.
(ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY)
A l’heure du bilan, le comité
d’organisation du VnV Rock
Altitude Festival du Locle est
très satisfait, les groupes tant
que les spectateurs ont pris du
plaisir, et les derniers soucis de
l’année précédente, tel que le
confort climatique des backstages par exemple, ont disparu.
«La troisième édition est déjà
dans les starting blocks, nous
allons réfléchir comment rendre l’évènement encore plus
attractif, le comité vous réserve
encore pas mal de surprises en
ROBERT NUSSBAUM
ouvent, des parents
me disent: c’est formidable ce que vous faites, mais on en entend
jamais parler...» Aussitôt dit, aussitôt fait. Pascal Guinand, le directeur du Collège musical, est venu
nous voir. D’abord pour dire que
l’institution octogénaire dont il a
hérité fait une rentrée canon.
Le Collège musical, c’est une invention typiquement chaux-defonnière, un cas d‘école. Il fait
jouer de la musique dite classique
par toutes les couches de la population, et pas seulement une élite. Du
coup, il semble à Pascal Guinand
qu’il y a «une forte proportion
d’enfants musiciens à La Chauxde-Fonds».
Mais ce qui stupéfait le directeur
cette année, c’est qu’il y a de plus en
plus d’enfants d’origine étrangère:
Portugal, Turquie, Balkans, Afrique. «Cela prouve la volonté de ces
familles de s’intégrer à notre culture», se réjouit Pascal Guinand.
Le nombre d’inscrits avait dramatiquement baissé l’année dernière –
pour cause de creux de vague économique, interprète le directeur. Il
est remonté allegrissimo: de 380 à
410 élèves.
Les atouts du Collège musical?
Ses tarifs en fonction du revenu,
mais aussi ses cours centralisés
dans les écoles – utiles et rassurant
pour les parents qui travaillent –,
les instruments qui sont mis à la
disposition des débutants. «J’en
«S
perspectives», dit Mikaël Zennaro.
Seule ombre au tableau: le
manque d’affluence. En effet,
le festival a accueilli 2500 personnes, invités et sponsors
compris, alors que les organisateurs attendaient plus de
monde (3000-3500 personnes), ce qui leur vaut une perte
provisoire de 10 000 francs sur
l’exercice. La soirée du jeudi,
qui proposait pourtant un
grand spectacle, aurait dû attirer un peu plus de monde. /cyg
Amis des chiens sur la brèche
COLLÈGE MUSICAL Elle s’appelle Ecem, elle est turque et vient de commencer le Collège musical. L’institution
a pu lui prêter une guitare, qui vient d’Emmaüs.
(SP)
profite pour signaler que nous
sommes toujours à la recherche
d’instruments qu’on pourrait nous
donner», glisse Pascal Guinand.
Voilà un directeur qui économise,
aussi sur les frais généraux: il a son
bureau à la maison. Et il connaît
chacun des élèves, des plus jeunes,
6 ans, aux plus âgés, 20 ans. Le Collège musical, comme il le dit, c’est
très familial.
Si ces enfants d’étrangers venus
de plus en plus loin crochent à l’apprentissage traditionnel de la musique, avec solfège en prime, le Collège musical va aussi à eux. «J’ai la
chance d’avoir des enseignants qui
s’intéressent à tout: musique klez-
«Il y a de plus en plus d’enfants
d’origine étrangère.
Cela prouve la volonté de ces familles
de s’intégrer à notre culture»
Pascal Guinand
mer, danses folkloriques des Balkans, tango...», raconte le directeur.
Ces musiques festives qui accompagnent les moments forts des sociétés reviennent. «Si ça continue, il
n’y a pas de raison que le folklore
suisse ne revienne pas aussi.» Pour
attirer les plus grands, le Collège
musical a créé des ateliers de chanson française, de pop et de rock.
«Les ados ont très envie de faire de
la musique, mais un peu peur du
ridicule. Chez nous, ils arrivent à
monter des chansons assez rapidement.»
On aura la preuve de tout cela le
16 février. Le Collège musical mettra sur pied une journée des «fami» (!) en poussant des parents à
dépoussiérer leurs partitions pour
jouer avec leurs enfants. «Ça va
être sympa.» Un bal rock mené par
les ateliers terminera la journée.
La rentrée du Collège musical a
eu lieu en septembre. Mais si cela
démange quelqu’un, il peut toujours rejoindre l’orchestre! /RON
Tél. 032 968 48 93
La batterie «in»
● Ecolage Une demi-heure de
leçon individuelle d’instrument
hebdo et 45 minutes de
solfège pour 68 fr. à 92 fr. par
mois, dix mois par an.
● Instruments «in» La batterie, y
compris pour les filles, le
piano et la guitare toujours.
● Instruments «out» La mode du
saxo a passé, la trompette ne
pique pas. Vogue confidentielle
du hautbois et du violoncelle.
● Subventions La Chaux-deFonds donne près d’un demimillion par an. L’Etat joue au
yoyo, ayant poussé sa
subvention progressivement à
50 000 fr. pour la redescendre
tout aussi progressivement à
25 000 francs. Soutien
ponctuel de la Loterie
romande.
● Concerts Des élèves, avec
profs, peuvent écouter les
concerts de la Société de
musique pour cinq francs.
.● Soutien Les Amis du Collège
musical paient 20 francs. /ron
SP
Le club Berger allemand de La Chaux-de-Fonds a été
sur la brèche deux week-ends de suite. Le 22 septembre,
il a organisé le concours interclubs des Montagnes
neuchâteloises, avec la Société canine de La Chaux-de-Fonds
et le Berger allemand du Locle (photo). Le 30 septembre,
le club chaux-de-fonnier accueillait pour la troisième année
consécutive un concours spécial pour chiens sanitaires. /réd
A la Citadelle, kermesse goûteuse
LA CHAUX-DE-FONDS
Acquitté au bénéfice du doute
Accusé d’actes d’ordre sexuel
avec sa fille mineure, de tentatives
d’inceste et de viol, subsidiairement
de contrainte sexuelle, Stefano* a
été acquitté au bénéfice du doute
mardi par le tribunal correctionnel.
Le verdict confirme ainsi une instruction difficile à l’issue de laquelle
le juge avait eu beaucoup de peine
à se forger un avis. «Je suis moi aussi
bien embêté pour dire ce qui s’est
réellement passé», a affirmé le Ministère public dans son réquisitoire.
Nina*, 13 ans au moment des
faits, s’est contredite au cours de
l’enquête. Les deux épisodes en
cause, qui se seraient déroulés dans
des circonstances différentes, ont
été mélangés. Nina traversait au
moment des faits une période difficile. «Aurait-elle mis sur pied un
stratagème pour éviter de voir son
père, plus sévère que sa mère? Et
aurait-elle ensuite mis le doigt dans
l’engrenage?», s’est interrogé Nicolas Aubert. Quant à la mère, elle a
semble-t-il relaté avec sincérité les
révélations que sa fille lui a faites.
Elle n’aurait pas cherché à se venger de son mari, qui avait préalablement demandé le divorce de manière unilatérale.
De son côté, le père, actuellement
remarié et avec deux enfants en bas
âge, a toujours clamé son innocence: «Pourquoi aurais-je fait cela
avec ma fille si j’ai une femme à la
maison?» Des faits similaires, avec
des filles de 13 ans également, se se-
raient cependant produits en 1991
et en 2003.
Ainsi, partagé entre des éléments
à charge et à décharge et en dépit
qu’il s’agisse de préventions graves,
le procureur a fait valoir la présomption d’innocence et a demandé l’acquittement au bénéfice
du doute. L’avocat du prévenu a
quant à lui demandé l’acquittement
pur et simple. /cgm
* Prénoms fictifs
RICHARD LEUENBERGER
Elle a tout juste passé entre les gouttes, la kermesse
du collège de la Citadelle, et il ne faisait pas trop chaud,
mais les stands aux couleurs des différents cantons étaient
là pour réchauffer les cœurs et les estomacs: raclettes,
minestrone, bricelets fribourgeois, saucisson neuchâtelois...
Le tout préparé en classe par les élèves, qui se sont aussi
chargés d’animer des jeux pour leurs condisciples.
Une belle fête, pour l’école et tout le quartier. /réd
Montagnes
ARCHIVES DAVID MARCHON
9
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
LA CHAUX-DE-FONDS
Dernier train des Horlogers samedi
Trafic perturbé suite
à l’évacuation d’un blessé
Demain, le dernier train des Horlogers s’ébranlera depuis la gare de
La Chaux-de-Fonds pour rallier Besançon. Au choix: aller-retour avec guide
conférencier à bord ou offre comprenant collation, repas à la table des Halles
et visite guidée de la ville et de l’exposition Vauban (tél. 051 226 62 06). /réd
Hier vers midi, une partie de la rue du Balancier,
à La Chaux-de-Fonds, a été fermée pendant 30 minutes,
pour que le SIS puisse évacuer un blessé par camionéchelle, à la suite d’un accident de travail. /réd
PARI ENTRE COPAINS
Les Vignerons montagnons ont
débouché leurs premières bouteilles
La cuvée de 1000 mètres est
arrivée! Suite au pari d’une
bande de copains du Haut, un
minivignoble a essaimé du
Locle à La Chaux-de-Fonds, en
passant par La Brévine.
Mercredi, les Vignerons
montagnons ont débouché
avec émotion quelques-unes
des 37 premières bouteilles.
SYLVIE BALMER
as de quoi rouler sous la
table: chacun a reçu une
– et une seule – topette
de 50 centilitres. Une
première cuvée, singulière, fêtée par les Vignerons montagnons, ivres de joie et d’émotion.
L’idée naît en 2001, dans un
petit groupe de copains, celui
du ciné club du Locle, qui imagait planter de la vigne et faire
du vin à 1000 mètres d’altitude.
«Au départ, il fallait être socialiste, avoir l’esprit solidaire et
une façade orientée au sud!», rigole Richard Gigon, président
des Vignerons montagnons. Si,
aujourd’hui, on trouve parmi
eux tous les milieux sociaux et
toutes les tendances politiques,
pour la façade, rien n’a changé:
c’est toujours mieux au sud.
Ce minivignoble s’étend du
village des Bois à celui de La
P
Brévine, en passant par Le Locle et La Chaux-de-Fonds, à
une altitude variant entre 900
et 1200 mètres. Environ 500
plants ont essaimé dans des dizaines de jardins et courettes.
Aucun pied n’a poussé à l’abri
d’une serre, aucun traitement
n’a été prodigué à la vigne, afin
de respecter les statuts stricts de
l’association. «La dureté du climat, le manque d’expérience
des vignerons ont coûté la vie à
de nombreux plants», note Richard Gigon. Selon la place disponible, chacun a planté entre
un et dix plants.
Cinq ans plus tard, le 28 octobre 2006, les vignerons en
herbe ont pu récolter entre 100
grammes et plusieurs kilos de
raisin. Foulées à la main et confiées aux bons soins du vigneron bio d’Hauterive Christian
Rossel, les grappes – 40 kilos au
total – ont donné 37 bouteilles
de 50 centilitres. Un peu de
Bisrtaler Muskat pour les amateurs de blanc et principalement du muscat bleu Garnier
pour les autres. Un cépage récompensé par l’émission «A
bon entendeur» pour sa propension à être cultivé en version bio, vu sa faculté à résister
aux maladies.
Mais ne s’improvise pas vi-
«A raison de deux
ou trois pieds
de vigne
par personne,
il faut du monde!
Et pour
s’improviser
vigneron,
lire des livres
ne suffit pas»
Richard Gigon
PREMIÈRE CUVÉE Les Vignerons montagnons ont réussi leur pari: planter de la vigne et faire du vin à 1000 mètres
d’altitude. De quoi trinquer à la santé de leur professeur, le vigneron Christian Rossel (à droite), ici en compagnie
de Richard Gigon.
(RICHARD LEUENBERGER)
gneron qui veut. «Lire des livres, ça ne suffit pas!», confirme Richard Gigon. «Nous
avons bénéficié des conseils de
Philippe Borioli, pépiniériste à
Bevaix. Le vigneron Christian
Rossel s’est déplacé à plusieurs
reprises pour nous aiguiller et,
chaque printemps, des cours de
taille de la vigne sont organisés
dans son domaine.»
«En dessous de 25 à 30 litres
LA BRÉVINE
de vin, il faut des cuves spéciales», rappelait encore Richard
Gigon, pas peu fier du succès
de cette microvinification,
l’étape la plus difficile.
Pari réussi pour ces amateurs
qui ont dégusté hier, à la cave
du Rocher, le produit de leur
travail et de leur passion, rêvant déjà à d’autres cépages,
d’autres assemblages. Santé!
/SYB
Joutes amicales du Cifom-Ester
L’arbre des Graber enraciné à l’Etat
Charli-René Graber, Brévinier et ancien patron du Relais
des Chasseurs des Entre-deuxMonts, s’est découvert récemment une grande famille, en
ajoutant à sa vaste panoplie
d’intérêts celui de la généalogie. Et, fin août, il est allé apporter au château de Neuchâtel 161 feuillets écrits – ou plutôt calligraphiés – de sa main,
ainsi que des aquarelles: la généalogie des Graber de Sigriswil, armoiries comprises.
L’archiviste cantonal Alexandre Dafflon l’a dûment remercié et l’a informé que ces documents seraient versés dans le
fonds de généalogie de l’Etat,
où ils resteront à disposition
du public.
Charli-René est un homme
de passions: la cuisine, la
photo, la peinture, la recherche
de fossiles (il en a donné de
très beaux au Musée de La Sagne), ou encore la poterie, passion qu’il partage avec son
épouse Arielle. Mais, il y a environ trois ans, il s’est fait mordre par le virus de la généalogie. Tout à fait par hasard. Un
jour qu’il était à Pod 2000 avec
un ami, ils croisent le député
CHARLI-RENÉ CHEZ LUI Une plongée vertigineuse dans les abîmes
du temps et de l’histoire des Graber de Sigriswil.
(RICHARD LEUENBERGER)
loclois Rolf Graber dans les escaliers. L’ami fait les présentations. Rolf et Charli-René
s’aperçoivent qu’ils sont cousins et, du coup, Charli-René
décide de se plonger dans l’histoire de sa famille, les Graber
de Sigriswil.
Une longue histoire. C’est au
XIVe siècle que trois Graber
arrivent en Suisse de leur Autriche natale: le Graber de Sigriswil (BE), celui de Sursee
(LU) et celui du canton de
Bâle, dont sera issu Pierre Graber, l’ancien conseiller fédéral.
Avec une méticulosité digne
d’Hercule Poirot, Charli-René
enquête dans les archives et les
états civils, dans toute la
Suisse. Ça l’a fait courir. Et dépenser de l’argent, car ce genre
de renseignements n’est pas
toujours gratuit. Petit à petit, il
se met à dresser des arbres généalogiques entièrement faits
main. Et les dames comprises,
même si, paraît-il, ce n’est pas
l’usage. «Les femmes, c’est la
vaisselle et les chaussettes!», intervient Arielle avec bonne humeur. Toujours est-il que cela
double le travail de notre détective, travail qu’il n’aura
d’ailleurs jamais terminé: le
dernier Graber de la branche
Sigriswil est né en décembre
dernier à Mexico!
En même temps, il a retrouvé l’origine d’objets familiaux: «Quel bonheur de pouvoir mettre un nom à cette
vieille bourse de maquignon
reçue en héritage. Et cette
vieille horloge, à qui était-elle?
Et ces initiales gravées sur ce
vieux fusil?», décrit Arielle
Graber.
Au gré de ses recherches,
Charli-René a découvert des
cousins d’un peu partout, à
Thoune, dans le Jura bernois –
«on se dit coucou par téléphone, ça fait plaisir» –, et
même une cousine en Angleterre, qui vient de lui envoyer
un paquet de thé! L’an dernier,
il avait réuni soixante Graber
dans la région, et compte recommencer l’année prochaine.
Le début d’un Fonds Graber
de Sigriswil, peut-être? /cld
RICHARD LEUENBERGER
Les joutes du Cifom-Ester ont réuni hier plus de 650
étudiants pour des tournois de foot, volley, unihockey et
badminton double entre le centre de la Charrière et les
halles de sport de Numa-Droz. Les 400 rencontres se sont
déroulées par autoarbitrage, avec le fair-play de rigueur.
Le risotto géant qui était prévu a dû être annulé en raison
de la météo, mais l’idée n’est pas abandonnée! /réd
En bref
■ LA CHAUX-DE-FONDS
Vernissage à la galerie du Rocher
Le peintre Pierre Julien, qui expose jusqu’au 27 octobre à la galerie du
Rocher (vernissage ce soir), sera à son chevalet les jeudi et vendredi de
17h30 à 20h et le samedi de 10h à 18 heures. /réd
Jura bernois
MICHEL BOURQUI
10
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
TRAMELAN
Tramec SA suscite l’intérêt d’un repreneur
Les maires se penchent sur
les futures conférences régionales
Depuis l’annonce du transfert de sa production en terre soleuroise, l’entreprise
Tramec, de Tramelan, est à la recherche d’un repreneur. Hier, une lueur
d’espoir est venue de l’intérêt d’un futur acquéreur du bâtiment, qui prendrait
également une partie du personnel. /pab
Le Conseil du Jura bernois et les maires de la région
lancent un groupe de réflexion chargé de renforcer leur
rôle dans le cadre des futures conférences régionales que
les électeurs du canton ont décidé de créer en juin. /comm
SAINT-IMIER
TÊTE-DE-MOINE
Les étudiants fêtards auront
droit à leur car du petit matin
Fromages
retirés
du marché
Les organisateurs du bal des
étudiants de demain ont
mandaté une entreprise de
transports privée pour assurer
la rentrée des fêtards,
dimanche matin à 3h45. Deux
bus partiront de Saint-Imier à
cette heure-là, pour les
Franches-Montagnes et la
Prévôté. Avec des agents de
sécurité à bord.
«Nous rendons
un service
totalement
désintéressé
aux participants
de notre bal»
Arménio Valente
PHILIPPE CHOPARD
défaut de garantir de
pouvoir marcher droit à
la fin de la soirée, il
reste la solution des
transports publics pour rentrer
du bal des étudiants de SaintImier. Comme l’année dernière, les organisateurs de la
manifestation ont mandaté
une entreprise privée pour organiser, dimanche dès 3h45,
deux courses en car, l’une vers
les Franches-Montagnes via La
Ferrière, et l’autre vers Moutier.
«Il s’agit d’un service que
nous voulons rendre aux participants à ce bal», a précisé hier
Arménio Valente, président du
comité d’organisation. «En dépit du montant forfaitaire du
billet demandé à chaque usager, cette offre est à perte.»
L’entreprise de transport a de
plus octroyé des rabais substantiels.
Côté sécurité, rien n’est
laissé au hasard. «Nous voulons nous prémunir contre
tout incident fâcheux pour la
crédibilité de notre manifestation», a répété Arménio Valente. Des agents de sécurité se-
A
SYSTÈME D Depuis mercredi soir, les bénévoles chargés du montage des décors du bal des étudiants s’activent.
Le Far West, thème de la soirée, doit être selon eux cantonné à l’intérieur de la salle.
(PHILIPPE CHOPARD)
ront donc postés à l’entrée du
bus pour qu’il n’y ait aucune
resquille. Et ils accompagneront les fêtards sur le chemin
du retour.
L’an dernier, 147 personnes
avaient profité de ce service de
rapatriement nocturne. Serontils autant dimanche matin? Arménio Valente a estimé que
deux cars de 50 places étaient
suffisants. «Si les bus sont bondés à Saint-Imier, il y a gros à
parier qu’ils se videront assez
rapidement, au gré des arrêts
dans les villages voisins», a-t-il
expliqué. «Et il reste d’autres
manières de rentrer en toute
sécurité. Nous avons fait appel
à l’association Be my angel
pour cela. Et, pour les automobilistes, le conducteur doit
prendre ses responsabilités.»
Arménio Valente et son comité ne veulent pas avoir d’ennuis avec la maréchaussée.
Pour que leur bal des étudiants, ce week-end, soit une
réussite totale pour ses quelque
1000 participants. /PHC
Prélocation pour le bal (vivement
recommandée) encore possible
aujourd’hui jusqu’à 15h auprès
de la Banque cantonale bernoise,
à Saint-Imier uniquement
Les flops de la nuit
Les organisateurs du bal des étudiants ont souhaité sonder
les participants à leur manifestation, mais ils ont fait chou
blanc.
A peine une vingtaine de personnes ont souhaité
spontanément cette année pouvoir rentrer chez elles en bus, à
la fin du bal. «Mais», a précisé le président Arménio Valente,
«pour ces vingt-là, il valait la peine d’offrir ce type de
prestation.»
Le manque d’engouement pour ce genre de service, qui fait
défaut dans le Jura bernois, s’est également vérifié en janvier
dernier lors de la revue «Saintimania». Sensible au problème, la
Municipalité de Saint-Imier a aussi pris langue ce printemps
avec la Conférence régionale des transports pour trouver, via
les CFF, une solution. /phc
Vingt-deux têtes-de-moine
ont été retirées du marché allemand en fin de semaine passée. Une analyse a décelé une
colie capable de développer
une toxine alimentaire.
Il n’y a pas de risques de
santé publique, a assuré le président de l’Interprofession têtede-moine Jacques Gygax, qui
s’est félicité que le système de
traçabalité ait fonctionné. Les
pièces incriminées, issues d’une
même fromagerie située dans
le Jura bernois, ont été immédiatement retirées du marché
et des mesures prises sur le lieu
de production. Celui-ci n’a pas
été dévoilé, mais il s’agit soit du
centre de Saint-Imier, de Villeret, de Corgémont ou de Courtelary.
L’analyse pointue effectuée
en Allemagne, qui n’est normalement pas prévue dans les directives européennes, a décelé
une bactérie fécale du type escherichia coli, a expliqué le directeur de l’interprofession
Olivier Isler. Sa présence ne signifie toutefois pas forcément
le développement d’une toxine,
en l’occurrence une verotoxine.
Le Ministère de l’agriculture
du land de Bade-Wurtemberg
a indiqué que cette toxine peut
provoquer, entre un et huit
jours plus tard, des nausées,
vomissements et diarrhées. Les
enfants, personnes âgées et celles qui ont un système immunitaire faible sont particulièrement concernés.
Selon Olivier Isler, de nouvelles analyses sont en cours.
Et de répéter que ce cas n’est
pas comparable à une listériose. L’Allemagne est le principal marché étranger de la
tête-de-moine, fromage au lait
cru certifié AOC. /ats-gst
SERVICES PSYCHIATRIQUES
En bref
Une succession différée jusqu’à l’été
■ SAINT-IMIER
Espace noir se consacre à la presse
Le nom du successeur de
Philippe Perrenoud à la tête
des Services psychiatriques
Jura bernois - Bienne-Seeland
(SPJBB) ne sera pas connu
avant l’été prochain. Comme
l’a expliqué celui qui est devenu entre-temps conseiller
d’Etat aux milieux concernés,
les cantons de Berne et du Jura
ont conclu, au printemps dernier, une convention portant
sur une planification hospitalière intercantonale. Un texte
prévoyant notamment la mise
sur pied d’un groupe de travail
chargé de réaliser la structure
interjurassienne de psychiatrie
et de pédopsychiatrie et d’élaborer une décision détaillée à
l’intention des autorités concernées.
Or, ce groupe de travail paritaire rendra ses conclusions
l’été prochain au plus tôt. C’est
pourquoi le directeur de la
Santé publique a décidé de suspendre jusque-là la procédure
visant à repourvoir le poste de
directeur des SPJBB, l’objectif
consistant à rendre possible
une adaptation du profil d’exigences aux changements structurels qui pourraient découler
des résultats des travaux. Le
docteur Laslo Pataki s’est déclaré prêt à assurer la direction
ad interim pour une année
supplémentaire.
Philippe Perrenoud a tenu à
calmer le jeu. La commission
chargée d’esquisser le profil de
son successeur à Bellelay n’est
arrivée à aucune conclusion.
Plutôt que de remettre le poste
au concours, le conseiller
d’Etat a préféré attendre. Sa
nomination il y a quelques an-
PHILIPPE PERRENOUD Le
conseiller d’Etat préfère attendre
les résultats d’une réflexion
interjurassienne.
(ARCHIVES)
nées à la tête des Services psychiatriques n’avait pas fait couler autant d’encre.
Philippe Perrenoud a affirmé hier que la pérennité du
site de Bellelay n’était pas remise en question et qu’elle ne
faisait d’ailleurs pas l’objet de
la discussion en cours entre les
deux cantons.
De façon plus générale, les
SPJBB devront envisager la
création d’une clinique de tour
et d’autres unités décentralisées. Dans le Jura bernois, le
taux d’occupation des établissements concernés a tendance
à décroître. Philippe Perrenoud a évoqué la piste du développement de la psychiatrie
médicolégale, à dimension criminelle, qui nécessite une
structure fermée. «Actuellement, ces malades-là se retrouvent généralement en prison,
vu qu’aucun établissement
spécialisé de ce type n’existe au
niveau de l’Arc jurassien», a-til conclu. /pab
Après un débat, vendredi dernier, sur la liberté et la pluralité de la
presse, la coopérative culturelle imérienne Espace noir braquera ses
projecteurs ce soir à 20h sur la situation du «Courrier» de Genève. Elle
poursuivra sa réflexion sur les médias demain toute la journée, par un
forum consacré à la presse militante. /comm
■ LA NEUVEVILLE
Les élus sont dépensiers quand il s’agit de la police
Le Conseil général de La Neuveville n’a pas fait dans la dentelle
mercredi soir en votant l’intégration cantonale de son corps de police.
Il a en effet choisi le contrat de prestations le plus coûteux. /mlp
■ SWISSMETAL
De la fausse monnaie pour avoir pitié de la direction
Une manifestation symbolique a permis hier à une vingtaine de
personnes de déposer des faux billets sur le site de production de
Swissmetal à Dornach, «pour acheter le métal nécessaire à couvrir le
carnet de commandes du groupe». La Coordination solidarité Boillat
(CBS), instigatrice du rassemblement, a déposé à la réception de
l’entreprise un coffre-fort en carton contenant des dinars yougoslaves
et des Reichsmark. /ats
■ CLIP UDC CONTESTÉ
Procédure suspendue jusqu’après les élections
La procédure relative au clip électoral de l’UDC dans lequel
apparaissaient, bien malgré leurs convictions, sept jeunes de la région
de Bienne est suspendue jusqu’après les élections fédérales. /ats
Jura
ARCHIVES RICHARD LEUENBERGER
11
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
LES BREULEUX
Oui ou non à une caution de 300 000 francs
Lajoux et Rwanda: guichets
fermés pour «Je suis Innocent»
Devisé à 4,2 millions de francs, l’immeuble locatif (11 appartements plus une crèche)
qui doit voir le jour au lotissement Ronde-Planche pourrait coûter 300 000 francs
de plus. C’est cette caution que les citoyens des Breuleux devront accepter ou pas
le mardi 16 octobre lors d’une assemblée communale extraordinaire. /gst
«Je suis Innocent», le théâtre qui vient en aide aux orphelins
du Rwanda, se jouera à guichets fermés ce soir et demain
à la Maison des œuvres de Lajoux. Malgré ce succès
populaire, aucune supplémentaire n’est prévue. /gst
MANUFACTURE DES FRANCHES-MONTAGNES SA
ENSEIGNEMENT
Maurice Lacroix s’assure
une plus grande indépendance
Le poste de
secrétaire
se confirme
La Manufacture des FranchesMontagnes SA a été
officiellement inaugurée hier à
Montfaucon. Cette filiale du
groupe Maurice Lacroix
Holding produira des séries de
pièces à très haute valeur
ajoutée avec des techniques
CNC de pointe.
«Nous sommes
d’avis qu’une
marque qui veut
une légitimité
doit investir
dans le haut
de gamme»
MANUEL MONTAVON
nstallée depuis près d’un an
dans le bâtiment longtemps
abandonné de l’ancienne
usine Sycrilor, le long de la
route cantonale à Montfaucon,
la Manufacture des FranchesMontagnes SA a officiellement
été inaugurée hier. Ce nouvel
outil de production horlogère
de pointe, dont l’unique actionnaire est Maurice Lacroix SA,
fabrique des composants de
mouvements à haute valeur
ajoutée. Bien entendu pour le
groupe basé à Saignelégier,
mais également pour ses clients.
La Manufacture des Franches-Montagnes SA (MFM)
permet ainsi au groupe Maurice
Lacroix de poursuivre sa volonté de se spécialiser dans les
mouvements mécaniques à
haute complexité, mais aussi de
raccourcir le temps de fabrication afin de s’assurer une indépendance en cette période de
forte demande.
Philippe C. Merk, président
de la direction générale de
Maurice Lacroix SA et président du conseil d’administration de la MFM, n’a pas manqué de relever l’importance de
ce nouveau pas franchi par le
groupe, le comparant aux pre-
I
Philippe C. Merk
AMBITIEUX De gauche à droite, Philippe C. Merk, président de la direction générale de Maurice Lacroix SA, Steve
Hurtlin, directeur de la Manufacture des Franches-Montagnes SA, et Serge Barrabas, directeur industriel de Maurice
Lacroix SA, fondent de grands espoirs sur la nouvelle entreprise implantée à Montfaucon.
(MANUEL MONTAVON)
miers mots de Neil Armstrong
sur la lune. «Nous sommes
d’avis qu’une marque qui veut
une légitimité doit investir
dans le haut de gamme», a-t-il
noté. Et le succès des gardetemps mécaniques de la collection Masterpiece conforte le
CEO dans sa volonté de poursuivre dans cette voie: «Il faut
acquérir et développer le savoir-faire pour réaliser un produit unique», a encore souligné
Philippe C. Merk, insistant encore sur la volonté d’indépendance que souhaite acquérir le
groupe. «Mais nous ne voulons
pas être en compétition avec
nos fournisseurs ni en concurrence avec ETA», a encore relevé le CEO. «Nous voulons
créer des choses différentes,
compliquées et à haute valeur
ajoutée.»
Steve Hurtlin, directeur de la
MFM, a, lui, précisé que son entreprise, même si elle avait déjà
franchi bien des étapes, n’allait
pas se reposer sur ses lauriers.
Au contraire, elle entend poursuivre son essor en évoluant et
en introduisant de nouvelles
technologies. «Tant qu’à se faire
une réputation, autant qu’elle
soit bonne», a-t-il lancé hier aux
invités. /MMO
Décolletage, taillage, fraisage
Lancée officiellement en présence du ministre de l’Economie,
de la Coopération et des Communes Michel Probst – «votre
implantation à Montfaucon est une marque de confiance pour le
canton», a notamment souligné ce dernier – et du délégué à la
promotion économique Jean-Claude Lachat, la MFM emploie huit
collaborateurs pour fabriquer ses petites séries de composants
de mouvements à haute valeur ajoutée. Une fois finies et
contrôlées, ces pièces sont ensuite assemblées dans les ateliers
de Maurice Lacroix, à Saignelégier. Pour les réaliser, l’entreprise,
spécialisée dans le décolletage, le taillage, le fraisage de ponts et
platines et le roulage, utilise des machines CNC aux techniques
les plus récentes. Les activités de la MFM, aujourd’hui en pleine
croissance, ont débuté en novembre 2006 et la première pièce
est sortie des locaux de 400 m2 un mois plus tard. /mmo
Les directions des trois écoles
secondaires des FranchesMontagnes disposeront-elles
bientôt d’un ou d’une secrétaire, pour un poste en commun équivalent à un taux
d’occupation de 35%? Réunis
mercredi soir en assemblée ordinaire à Montfaucon, les délégués des communes membres
du Syndicat des écoles secondaires des Franches-Montagnes ont appuyé la démarche
par neuf voix contre trois.
La balle est désormais dans le
camp des législatifs communaux, qui devront rendre leur
décision au plus tard au début
avril 2008. Une majorité de
huit communes est nécessaire
pour que le projet, qui a capoté
il y a de cela quatre ou cinq
ans, passe cette fois la rampe.
L’engagement d’un personnel
administratif permettrait principalement aux directeurs de
se décharger des taches administratives justement, à l’heure
où les incivilités ont tendance à
augmenter et que le travail sur
le terrain nécessite une présence sans cesse plus grande et
conséquente.
Il y a quelques mois à Goumois, à de rares exceptions, les
maires des Franches-Montagnes
avaient donné leur accord de
principe. Aux communes, il en
coûtera annuellement 67fr.85
par élève scolarisé au degré secondaire. Le ou la secrétaire sera
un ou une employé(e) du comité
du Syndicat, intégré(e) dans une
classe salariale qui prendra en
compte uniquement la compensation du renchérissement. Sa
nomination éventuelle interviendra au début de l’été prochain, afin que le poste soit repourvu pour la rentrée scolaire
d’août 2008. /gst
LES BOIS
CRÈCHES
Zürcher Frères SA voit plus grand
Le tarif sera
le même pour tous
Située à la route de Biaufond
No 8, la firme des Bois Zürcher Frères SA entend construire une nouvelle usine, dans
le prolongement de l’actuelle.
«Tout simplement parce que
nous sommes à l’étroit», dévoile Emile Zürcher, à la tête
de cette entreprise familiale de
plus de 50 ans en compagnie
de son frère Jean-Pierre.
La société est spécialisée
dans le frittage et le décolletage. Active dans le mouvement, elle produit l’intégralité
de la masse oscillante. Zürcher
Frères SA est tellement à la
pointe dans son domaine
qu’elle occupe une position dominante au niveau national, si
ce n’est plus.
«On fait dans la métallurgie
des poudres», reprend Emile
Zürcher. De nombreux ingé-
A L’ÉTROIT Zürcher Frères SA entend d’abord agrandir son usine de la route
de Biaufond. Puis acheter du terrain à la commune.
(RICHARD LEUENBERGER)
nieurs travaillent sur le site des
Bois. Actuellement, la SA emploie quelque 35 collaborateurs. L’agrandissement permettra dans un premier temps
l’engagement d’une dizaine
d’ouvriers supplémentaires.
Dans un premier temps, car
l’entreprise Zürcher Frères SA
n’entend pas rester dans son
coin, même confortablement
installée dans des locaux tout
neufs. «Nous sommes victimes
de notre succès», commente
Emile Zürcher. «Ici, nous sommes toujours à la bourre!» Un
refrain plutôt à la mode...
Ainsi, la firme est en pourparlers avancés avec la commune
des Bois pour acheter du terrain
situé en face de l’usine actuelle.
Les récentes discussions évoquent la vente de 3500 mètres
carrés. Mais le patron prévient
déjà: «Il nous faudra plus que
ça!» En panne sèche de terrain
industriel, les autorités locales
seront contraintes de présenter
un plan de changement d’affectation de zone.
Entamé au printemps prochain, l’agrandissement pourrait être terminé en automne
2008. /gst
Les crèches jurassiennes logent désormais toutes à la
même enseigne. Le canton a
adopté un tarif de référence tenant compte du revenu et de la
fortune des parents et du nombre de personnes au sein du ménage et des concubins.
Pour les crèches-garderies et
les unités d’accueil pour les écoliers, il en coûtera entre un et
huit francs de l’heure. Le tarif
variera entre 65 centimes et six
francs pour les crèches à domicile (maman de jour). En adoptant ce barème, le canton veut
établir une égalité de traitement
entre les parents et maintenir
un degré d’autofinancement
des institutions se situant entre
25% et 30%. Le solde est fi-
nancé par l’Etat et les communes dans le cadre de la répartition des charges de l’action sociale.
Le Jura s’est inspiré du modèle de la localité bernoise de
Köniz, dont il a fallu adapter
l’échelle au canton, a précisé Josette Bueche, responsable du
secteur enfants placés. A sa connaissance, cette harmonisation
des tarifs sur le plan cantonal est
une première. La gestion des
435 places actuelles, pour environ 1200 enfants, sera pour sa
part centralisée dès le 1er janvier 2008: les parents pourront
s’adresser à n’importe quelle
institution du canton (16) pour
savoir où trouver une place disponible. /ats-réd
Musée paysan et artisanal
Meuqueux 51 – 2300 La Chaux-de-Fonds
Natel 079 449 09 00/01
Tél./fax 032 926 05 08
La Chaux-de-Fonds
Les 6 et 7 octobre de 10 h à 17 h
Fête d’automne
Cuisine maison: soupe aux pois, jambon, salades, gâteaux
Du four à bois: pains, tresses, taillaules
Nos médailles d’or
www.editions-gdencre.ch
fromager, feutrage, poterie, tournage sur bois, dentelles,
frivolités...
Rue du Grenier 3
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 968 44 56 – Fax 032 968 51 37
Pierre-André Theubet
Agent général
la force des idées
inscrite dans la durée
Artisans en démonstration:
Jambon de campagne
Saucisson neuchâtelois
Terrine maison
Jambon à l’os
Agence régionale
de La Chaux-de-Fonds
La Claire 1, Le Locle
Tél. 032 931 41 35
Fax 032 931 36 25
Imprimerie Gasser SA
Jambe-Ducommun 6a
CH-2400 Le Locle
Tél. ++41 (0)32 933 00 33
Fax ++41 (0)32 933 00 44
www.imprimerie-gasser.ch
Lamas de «LamAventure», Fenin
Atelier pour les enfants
Marché de fruits et légumes
Dégustation de produits maison
Samedi:
Razzmatazz musique balkanique
Dimanche:
«L’Echo des Tourbières», cors des Alpes
et «L’Echo de Solmont», sonneurs
Av. Léopold-Robert 53
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 70 70
Télévision – Home-cinéma
Hi-Fi – Caméra
Vidéo – Etc.
132-202692
Maçonnerie – Carrelage
Transformations béton armé
Murs en Alba et travaux divers
Chapes liquides – Terrassements
Forage de trous de ventilation
Travaux de déneigement
Maîtrise fédérale
Entreprise de menuiserie
et ébénisterie
Fenêtres bois et bois métal,
escaliers, cuisines
Grande tombola – Tente chauffée
Montagnes neuchâteloises
Le Crêt-du-Locle 28
2332 Le Crêt-du-Locle
Tél. 032 926 40 66
Fax 032 926 66 28
2012 AUVERNIER
Tél. 032 737 10 00
LE LOCLE – LA SAGNE
LA CHAUX-DU-MILIEU
LA BRÉVINE – LE NOIRMONT
Tél. 032 931 45 28
À LOUER
A louer
À LA CHAUX-DE-FONDS
A LOUER A
MAGNIFIQUE
APPARTEMENT
AVEC CHEMINÉE!
LE LOCLE: Rue Marais 5
LE LOCLE: Rue Raya 10
133-718330
APPARTEMENT 3 PIECES, 2ème étage,
Cuisine non-agencée, bains-WC, balcon.
Loyer Fr. 470.00 + charges.
Libre de suite.
Rue Neuve 5
à côté de la Place du Marché
buanderie, chauffage central.
Loyer Fr. 355.00 + charges.
Libre de suite.
Pour tous renseignements: Séverine Schneider 032 930 09 90
Pour tous renseignements:
Séverine Schneider 032 930 09 90
G r a nd- R u e 5 - 2400 L e L o c le
www.swatchimmo.ch
APPARTEMENT 1.5 PIECES, 4ème étage
Cuisine agencée, bains-WC, balcon, ascenseur.
G r a nd- R u e 5 - 2400 L e L o c le
www.swatchimmo.ch
Tel +41 32 930 09 90
Fax +41 32 930 09 99
Tel +41 32 930 09 90
Fax +41 32 930 09 99
GÉRANCE - VENTE - ESTIMATION - PLANIFICATION
GÉRANCE - VENTE - ESTIMATION - PLANIFICATION
3½ PIÈCES
cuisine agencée ouverte avec bar
séjour avec cheminée
● 2 grandes chambres à coucher
● salle de bains/WC
● hall
● poutres apparentes, boisé
●
●
Logement partiellement mansardé!
Rue du Progrès 103A: Joli logement de 2 pièces, cuisine,
vestibule, salle de bains-WC. Libre de suite.
A 5 minutes de la gare, rue de la Jardinière 81:
Appartement composé de 3 chambres, cuisine, salle de
bains et vestibule. Libre de suite.
Rue de la Promenade 17: Joli logement de 3 pièces au
rez-de-chaussée, cuisine agencée, salle de bains, WC.
Libre au 1er octobre 2007.
Rue Numa-Droz 128: Bel appartement au 2e étage avec
ascenseur, cuisine agencée, 4 chambres, salle d’eau avec
baignoire et douche. Libre de suite.
www.berset-gerance.ch
Jardinière 87 – 2301 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 92 20 – Fax 032 910 92 29
LE LOCLE: Rue Joux-Pélichet 37
Gérancia & Bolliger SA
133-718383
A louer à La Chaux-de-Fonds
APPARTEMENT 2.5 PIECES, 1er étage,
Cuisine non-agencée, bains-WC.
Loyer Fr. 490.00 + charges.
Libre de suite.
G r a nd- R u e 5 - 2400 L e L o c le
www.swatchimmo.ch
Tel +41 32 930 09 90
Fax +41 32 930 09 99
La Chaux-de-Fonds
Nord 54-56
■
■
Libre de suite ou à convenir
Situation centrale et tranquille
Proche des écoles
Dos douloureux
En Suisse, 70'000
personnes souffrent
de la spondylarthrite
ankylosante.
Et vous?
Appartement de 3,5 pièces
■ Cuisine agencée avec lave-vaisselle.
Loyer Fr. 1’102.00 + charges.
Pour tous renseignements: Nicole Froidevaux 032 930 09 93
Av. Léopold-Robert 12 – 2302 La Chaux-de-Fonds
info@gerancia-bolliger.ch
032 913 45 75 - www.fidimmobil.ch
Av. Léopold-Robert 83, 2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 911 90 90
www.gerancia-bolliger.ch
DIVERS
LE SAVIEZ-VOUS ?
AU LOCLE NOUS SOMMES OUVERTS
TOUS LES SAMEDIS APRÈS-MIDI
JUSQU’À 16 HEURES
PROFITEZ DE VENIR NOUS RENDRE
VISITE
LES COLLECTIONS AUTOMNE/HIVER
SONT ARRIVÉES!
e
u
q
i
t
u
o
B -porter
Prêt-à
■ Salle de bains/WC.
■ Réduit.
■ Cave.
■ Loyer Fr. 950.- + charges.
Libre de suite.
G r a nd- R u e 5 - 2400 L e L o c le
www.swatchimmo.ch
■ Vestibule habitable.
133-718339
APPARTEMENT 5 PIECES, 2ème étage,
Cuisine agencée, bains-WC, cave.
Libre de suite ou à convenir
Cuisine agencée avec lave-vaisselle
Salle de bains / wc séparé
Grand balcon avec vue
Cave et réduit
Loyer Fr. 1080.–
+ Fr. 230.– de charges y.c. téléréseau
GÉRANCE - VENTE - ESTIMATION - PLANIFICATION
■
LE LOCLE: Rue Primevères 10
■
■
■
■
■
■
Pour tous renseignements:
Marielle Clémence 032 930 09 95
■ Immeuble avec ascenseur
A LOUER A
Lumineux 5 pièces
entièrement rénové
Libre tout de suite
ou dès le 01.01.08.
132-202867
GÉRANCE
CHARLES BERSET SA
Le Locle, Cardamines 24
■ Quartier calme et ensoleillé
■ Proche des transports en commun
■ Avec ascenseur
032 913 45 75 - www.fidimmobil.ch
France 8
2400 Le Locle
Tél. 032 931 78 56
Tel +41 32 930 09 90
Fax +41 32 930 09 99
GÉRANCE - VENTE - ESTIMATION - PLANIFICATION
Av. Léopold-Robert 83, 2300 La Chaux-de-Fonds
Andi Jacomet, Web publisher
132-202814
Daniel-JeanRichard 15
2400 LE LOCLE
Tél. 032 931 17 20
Fermé le mercredi après-midi
13
Littoral
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
CENTRE D’ACHATS DE NEUCHÂTEL
Un «cœur en ville»
pour mieux charmer
Le nouveau nom
du centre-ville de Neuchâtel a
été dévoilé hier: la zone
d’achats s’appellera désormais
«Neuchâtel, un cœur en ville».
Cette proposition émise
notamment par Ivan Moscatelli
a réuni le plus grand nombre
de votes. Pour survivre à la
concurrence de MaladièreCentre, les commerçants de la
zone piétonne communiqueront
dorénavant sous cette marque.
VIRGINIE GIROUD
e city-manager Michel
Clottu a révélé hier le nom
que portera dorénavant le
centre-ville commercial de
Neuchâtel. La zone d’achats
s’appellera «Neuchâtel, un cœur
en ville», un slogan signé Sylvie
Benoît, habitante de Neuchâtel,
et Ivan Moscatelli, qui ont tous
deux participé à ce concours populaire d’idées à titre privé, et
proposé la même formule.
L’Association de revitalisation
du centre-ville, à l’origine du
projet, a récompensé hier les gagnants devant la fontaine de la
justice. L’artiste Ivan Moscatelli,
qui a joué en ne mentionnant
que son prénom et son numéro
de téléphone, a renoncé à son
prix et cédé les honneurs à la
participante qui a eu la même
idée que lui.
Mais le nouveau nom du centre-ville commercial permettrat-il réellement de renforcer la
zone piétonne devant l’émergence des supermarchés de périphérie? Michel Clottu répond à
nos questions.
L
Michel Clottu, le nom du centreville a été proposé par le public,
et non par des professionnels de
la pub. Pourquoi ne pas se
donner les moyens de rivaliser
avec Maladière-Centre?
Si nous avions travaillé avec
une agence de pub, nous aurions imposé un nom au public
neuchâtelois et aux commerçants de la ville. Et je ne suis pas
sûr qu’on aurait débouché sur
un meilleur résultat. «Maladière-Centre», «Marin-Centre»:
ces dénominations ne sont pas
plus percutantes! Avec «Neuchâtel, un cœur en ville», on
tape juste. Ce slogan évoque le
cœur de la cité, celui des commerçants, les offres coup de
cœur, la passion pour Neuchâtel, son savoir-faire, son charme.
Quelles autres propositions ont
également eu du succès?
«Espace Neuchâtel» est arrivé
en deuxième position, suivi de
«Neuchâtel atouts», puis de
«J’achète à Neuchâtel».
Les gens disent: «Je vais au
centre-ville.» Ils ne vont
probablement pas dire «Je vais
à cœur en ville». Cette
dénomination n’est-elle pas
artificielle?
C’est bien le point sensible. Vous
étudiez actuellement une taxe pour
que les commerçants participent
eux aussi financièrement aux actions de revitalisation du centreville. Et s’ils refusaient?
obligatoire ou non? Nous allons
consulter les commerçants à ce
sujet et nous prendrons une décision d’ici Noël. Afin de pouvoir établir le budget 2008 de
revitalisation. Certaines grandes associations sont d’ores et
déjà favorables à une taxe obligatoire. Je crois effectivement
que la mobilisation doit être totale. Beaucoup de commerçants
se plaignent de cotiser pour des
activités alors que d’autres ne le
font pas. Dans un supermarché,
les locataires paient aussi pour
les animations. Et chacun bénéficie de cet élan! /VGI
Nous nous posons justement
la question: cette taxe sera-t-elle
www.neuchateluncoeurenville.ch
Mais comment se renforcer?
En donnant la possibilité aux
commerçants de se fédérer! A
Noël par exemple, ils font des
annonces chacun de leur côté.
En communiquant sous une
marque commune, ils gagneront en efficacité, et en réputation. Il faudra évidemment que
chacun joue le jeu.
AMOUREUX DE LEUR VILLE Michel Clottu (au centre) entouré de Sylvie
Benoît et Ivan Moscatelli, les créateurs du nouveau nom. (DAVID MARCHON)
PUBLICITÉ
Nous avons massivement
baissé les tarifs en Europe.
Le «Je vais à Neuch’» va certainement rester! Mais à force
de communiquer avec cette
nouvelle entité et son logo (réd:
il sera présenté prochainement,
et arborera... des cœurs), les
gens auront à la longue le déclic.
Cette marque permettra aux
commerçants de se renforcer
face à la concurrence.
Jayana bientôt Miss Suisse?
DAVID MARCHON
Visage fin, yeux d’un vert pailleté très rare, lèvres
pulpeuses, dents blanches et longues, c’est sûr, côté beauté
physique, elle sort du lot. Ses mensurations? 89-61-94.
Son poids? 55 kilos, pour 173 cm. Sa poitrine? Parfaite.
Samedi 13 octobre, Jayana Schoor, institutrice marinoise
de 23 ans, défilera avec les autres prétendantes au titre de
Miss Suisse. Et elle ne compte pas faire de la figuration:
«Moi je l’avoue franchement, je veux gagner!» /sfr
En bref
■ HÔTELLERIE
Les quatre étoiles du Beaulac redorées
Racheté en avril 2006 par un groupe d’investisseurs privés, le Beaulac,
unique hôtel 4 étoiles de Neuchâtel, vient d’achever dix mois de travaux.
Les transformations, très importantes, ont coûté 4 millions de francs.
L’inauguration a eu lieu hier soir en présence de nombreux invités. /lby
Voyager décontracté avec Swisscom Mobile: en Europe, nos clients téléphonent dès maintenant en payant jusqu’à 57%* de moins.
Les tarifs d’itinérance sont mêmes inférieurs à la limite de prix maximale fixée par la réglementation européenne. A l’étranger aussi,
c’est bien d’avoir choisi le bon réseau. www.swisscom-mobile.ch/roaming
* Avec NATEL® easy au sein de l’UE et de l’UE vers la Suisse, CHF 0.85 par minute contre CHF 2.00 jusqu’ici.
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
«HOMMAGE À A. ET D. MORTS PAUME
CONTRE PAUME LA SEMAINE DERNIÈRE»
La Compagnie des autres rend hommage au philosophe André Gorz. Sa
«lettre à d.» raconte son amour fou pour sa femme, avec qui il s’est suicidé.
Lecture par Alexandre Caldara. Avec improvisations poétiques et musicales.
Librairie Le cabinet d’amateur, Neuchâtel sa 19h
CinéLA CHAUX-DE-FONDS
CORSO rue Jaquet-Droz 14, tél. 032 916 13 77
VENGEANCE DANS LA PEAU
4e sem - 12/14
Acteurs: Matt Damon, Joan Allen, Julia Stiles.
Réalisateur: Paul Greengrass.
Suite au nouveau programme de la CIA: Blackbriar, visant
à fabriquer une nouvelle génération de tueurs
supérieurement entraînés. Jason Bourne est, pour le
directeur des opérations spéciales, une menace à effacer
au plus vite. La traque recommence...
DERNIER JOURS
VF VE au MA 20h15. VE et SA 22h45
SCALA 3 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
L’INVITÉ
1re semaine - 7/10
Acteurs: Daniel Auteuil, Valérie Lemercier, Thierry
Lhermitte. Réalisateur: Laurent Bouhnik.
PREMIÈRE VISION! Gérard, 50 ans, est au bout du
rouleau, quand s’offre à lui un poste en Indonésie.
Pour se concilier les faveurs de son nouvel employeur,
Gérard l’invite à dîner à la maison. Erreur fatale!
VF VE au MA 16h15, 20h15
SHUT UP & SING
1re semaine - 7/12
Acteurs: Martie Maguire, Natalie Maines, Emily Robison.
Réalisateur: Cecilia Peck.
PASSION CINEMA! PREMIÈRE SUISSE! «Juste pour
information, nous avons honte que le président des
Etats-Unis soit originaire du Texas». C’est sur cette
phrase que la chanteuse du groupe texan The Dixie
Chicks ouvre leur concert à Londres en 2003. Le
lendemain, les Etats-Unis envahissent l’Irak. Ce
documentaire suit la façon dont ce trio va surmonter la
tourmente dans laquelle elles se trouvent depuis
l’annonce de cette phrase.
VO s-t fr/all VE au MA 18h15. VE et SA 22h45
10e semaine - Pour tous/7
Réalisateur: Brad Bird.
Remy n’est pas un jeune rat d’égout comme les autres, il
a un véritable don – cuisiner, marier les saveurs,
découvrir de nouveaux arômes – et un rêve: devenir un
grand chef et le premier rat... de goût !
DERNIER JOURS
VF VE au MA 15h, 17h30
PLAZA rue de la Serre 68, tél. 032 916 13 55
ABC rue du Coq 11, tél. 032 967 90 42
SCALA 1 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
99 FRANCS
2e semaine - 16/16
Acteurs: Jean Dujardin, Jocelyn Quivrin, Vahine Giocante.
Réalisateur: Jan Kounen.
PREMIÈRE SUISSE! Octave est le maître du monde: il
exerce la profession de rédacteur publicitaire. Un jour il
se rebelle contre le système qui l’a créé, en sabotant sa
plus grande campagne.
VF VE au MA 15h30, 18h, 20h30. VE et SA 23h
SCALA 2 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
4 MOIS, 3 SEMAINES ET 2 JOURS
1re semaine - 14/16
Acteurs: Anamaria Marinca, Laura Vasiliu, Vlad Ivanov.
Réalisateur: Cristian Mungiu.
PREMIÈRE VISION! 1987, Roumanie. Gabita est enceinte
et l’avortement est un crime. elle fait donc appel à un
certain M. Bébé pour résoudre le problème. Mais elle
n’était pas préparée à une telle épreuve.
PALME D’OR CANNES 2007!
VO s-t fr/all VE au MA 18h15, 20h45
HIPPIE MASALA
14/14
Réalisateur: Ulrich Grossenbacher.
Dans les années 1960, des milliers de hippies partirent
en Inde à la recherche de l’illumination, de drogues en
vente libre ou d’un mode de vie d’une autre époque. Ce
film en a retrouvé plusieurs, 40 ans après que ceux-ci
aient quitté la civilisation occidentale.
VO s-t fr VE au MA 20h45
VOYAGE À TUNIS
7/12 ans
Réalisateur: Bruno Moll.
1914. Paul Klee part en Tunisie. Plus de 90 ans plus tard,
le cinéaste Nacer Khemir refait le même périple. Sur cette
simple trame, Bruno Moll nous offre un film et des
moments extraordinaires: la rencontre, à un siècle
d’intervalle, de deux artistes.
VF VE 18h15. SA et DI 16h30
AMATEURS
7/12 ans
Réalisateur: Samuel Chalard.
Le Centre de culture ABC raconté par les gens qui l’ont
créé et fait vivre. Un travail de commande qui devient un
documentaire à part entière. La culture locale comme
vous ne l’avez jamais imaginée.
VF SA et DI 18h15
LES ROIS DE LA GLISSE
1re semaine - Pour tous/7
Réalisateur: Ash Brannon.
PREMIÈRE SUISSE! Cody Maverick, un pingouin surfer
amateur, va pour la première fois intégrer le monde de la
compétition. Il est persuadé que le succès lui apportera
l’admiration et le respect qu’il n’a jamais eus jusque-là...
Un hommage au cultisime documentaire «The Endless
Summer» et aux éternels Beach Boys!
VF SA au MA 14h. VE au MA 16h
Une pièce d’identité sera demandée
à toute personne dont l’âge
pourrait prêter à confusion.
Merci de votre compréhension!
CinéRÉGION
NEUCHÂTEL
■ APOLLO 1, 2, 3 (032 710 10 33)
La vengeance dans la peau
Ve-ma 20h30. Ve, sa 23h15. 12 ans.
De P. Greengrass
Les rois de la glisse
Sa-ma 14h. Ve-ma 16h15. Pour tous.
De A. Brannon
Le mariage de Tuya
Ve-ma 18h30. VO. 10 ans. De W.
Quan’an
Joyeuses funérailles
Ve-ma 20h45. VO. 10 ans. De F. Oz
Ratatouille
Ve-ma 15h, 17h45. Pour tous. De B.
Bird
28 semaines plus tard
Ve, sa 22h45. 16 ans. De J.C.
Fresnadillo
Quatre minutes
Ve-ma 15h20, 18h, 20h30. VO. 16 ans.
De C. Kraus
Que la partie commence
Ve, sa 23h. 16 ans. De M. Davis
■ ARCADES (032 710 10 44)
99 francs
Ve-ma 16h, 18h15, 20h30. Ve, sa
22h45. 16 ans. De J. Kounen
■ BIO (032 710 10 55)
L’âge des ténèbres
Ve-ma 15h45, 20h15. 16 ans. De D.
Arcand
Hippie Masala
Ve-ma 18h. VO. 14 ans. De U.
Grossenbacher
Pour sa fête de l’automne, le musée met à l’honneur la
cuisine maison, ainsi que des artisans en démonstration.
Et pour vos oreilles, musique balkanique et cor des Alpes.
Musée paysan et artisanal, La Chaux-de-Fonds sa et di, 10h-17h
nuit du jeu
28 SEMAINES PLUS TARD 3e semaine - 16/16
Acteurs: Robert Carlyle, Rose Byrne, Jeremy Renner.
Réalisateur: Juan Carlos Fresnadillo.
Il y a 6 mois, un virus a décimé l’Angleterre et a
transformé la population en monstres sanguinaires. Les
forces américaines d’occupation ayant déclaré que
l’infection a été définitivement vaincue, la reconstruction
du pays peut commencer. Pourtant, quelque part, un
effroyable secret les attend. Tout n’est pas terminé...
DERNIÈRES SÉANCES
VF VE et SA 23h15
RATATOUILLE
À VIF
2e semaine - 16/18
Acteurs: Jodie Foster, Terrence Howard,
Naveen Andrews. Réalisateur: Neil Jordan.
Après avoir perdu son mari dans une terrible agression,
une femme se soigne en tuant des agresseurs potentiels.
La population suit avec une fascination horrifiée les
exploits de ce mystérieux «justicier».
VF VE au MA 18h15, 15h30, 20h45.
VE et SA 23h15
Le Musée paysan et artisanal
célèbre l’automne
SCALA 2 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
HOT FUZZ
2e semaine - 14/14
Acteurs: Simon Pegg, Nick Frost, Bill Nighy.
Réalisateur: Edgar Wright.
A Londres, le policier Nicholas Angel est le meilleur de
son équipe. Tellement bon qu’il fait passer ses collègues
pour de simples gardiens de la paix. Un jour, une série
de crimes étranges va le remettre dans l’action...
VF SA au MA 15h. VE au MA 17h45, 20h45
EDEN rue de la Serre 83, tél. 032 913 13 79
FESTIF
Bons plans
LECTURE
14
■ PALACE (032 710 10 66)
Hot fuzz
Ve-ma 15h30, 20h30. Ve, sa 23h. 14
ans. De E. Wright
La fille coupée en deux
Ve-ma 18h. 16 ans. De C. Chabrol
■ REX (032 710 10 77)
A vif
Ve-ma 15h15, 20h15. Ve, sa 23h. 16
ans. De N. Jordan
Persepolis
Ve-ma 18h15. 10 ans. De M. Satrapi
■ STUDIO (032 710 10 88)
Un secret
Ve-ma 16h, 18h15, 20h30. 16 ans. De
C. Miller
LES BREULEUX
■ LUX (032) 954 12 26
La vengeance dans la peau
Ve, sa 20h30. Di 16h, 20h. 12 ans. De
P. Greengrass
LE NOIRMONT
■ CINELUCARNE (032 953 11 84)
Deux jours à Paris
Ve 20h30. Sa 20h45. Di 20h30. 12 ans.
De J. Delpy
SAINT-IMIER
■ ESPACE NOIR (032 941 35 35)
Le Caïman
Sa 21h. Di 17h30, 20h30. VO. De N.
Moretti
LA CHAUX-DE-FONDS
Temple des Forges, CharlesNaine 1, La Chaux-de-Fonds
6e Nuit du jeu, organisée par Idée
Jeux, la ludothèque de La Chauxde-Fonds et Millaginaire.
Sa 14h-7h
Univers
ludique
jusqu’à l’aube
figurines ou les jeux de rôles.
Dès 14h, les animatrices de
la ludothèque accueilleront les
jeunes joueurs pour leur présenter la gamme des jeux que
tout un chacun peut emprunter toute l’année. Et à 18h, les
adultes passionnés pourront
explorer toute la nuit et
jusqu’à l’aube les mondes variés de ce loisir où convivialité,
humour et fantaisie se mélangent autour d’une table.
Fans de dragons et de magicien, amateurs d’histoire et de
batailles,
passionnés
de
science-fiction, as de la finance
ou maîtres des mots et de l’improvisation, tous trouveront
matière pour exercer leurs talents ludiques. Renseignements: 032 968 13 00. /comm
peu à peu laissé séduire par le
jazz moderne. Mais à chaque
fois qu’il empoigne sa guitare,
le ciel se couvre de nuages et
l’air se fait électrique. Quant à
Jérôme Correa, le bassiste du
trio, il a plus d’une corde à son
arc puisqu’il détient aussi une
formation de saxophoniste.
Pour compléter la formation,
Vincent Boillat apporte sa
maîtrise de la batterie. Il a obtenu le titre de champion
Suisse en percussion classique,
en 1999.
On pourra se laisser aller à
contempler la magnifique
complicité de ce trio énergique, sensible, complice et prometteur. Réservations: Centre
culturel régional de Delémont,
032 422 50 22. /comm-réd
CONCERT
SAIGNELÉGIER
MUSIQUE CONTEMPORAINE
NEUCHÂTEL
La Compagnie Padugenre
Café du Soleil. «Des histoires vraies?»
Théâtre. Ve 20h30
Organisée par Idée Jeux en
collaboration avec la ludothèque de La Chaux-de-Fonds et le
club de jeux Millaginaire, cette
journée suivie d’une longue
nuit est l’occasion de découvrir
les nouveaux jeux de société
tels les jeux de stratégie, les
jeux de réflexion, les jeux de
jazz
DELÉMONT
Salle du Soleil, Delémont
Concert de Vincent Boillat Trio,
avec Serge Kottelat (guitare),
Jérôme Correa (basse), Vincent
Boillat (batterie). Ve 20h30
Mélopées
jazzy
et rythmées
La rencontre de Serge Kottelat, Jérôme Correa et Vincent
Boillat vous entraînera dans
un univers jazz où mélopées litaniques et rythmes instinctifs
se font la cour.
Fan inconditionnel de
«Deep Purple» à ses débuts de
guitariste, Serge Kottelat s’est
TRAMELAN
■ CINÉMATOGRAPHE (032 487 45 61)
Un cœur invaincu
Ve 20h30. Sa 21h. Di 17h. 12 ans. De
M. Winterbottom
Caramel
Sa 18h. Di 20h. VO. 10 ans. De N.
Labaki
Une vérité qui dérange
Ma 20h. Documentaire. 7 ans. De D.
Guggenheim
TAVANNES
■ CINÉMA ROYAL (032 481 43 29)
Hairspray
Ve 20h30. Sa 21h. Di 17h. 10 ans. De
A. Shankman
La fille coupée en deux
Sa 17h. Di, ma 20h30. 16 ans. De C.
Chabrol
MALLERAY
■ PALACE (032 492 25 48)
La vie des autres
Di 20h30. VO. 10 ans. De F. Henckel
von Donnersmarck
Les 4 fantastiques et le surfer d’argent
Ve, sa 20h30, di aussi 16h. 10 ans. De
T. Story
COUVET
■ Le Colisée (032 863 16 66)
La vengeance dans la peau
Ve, sa 20h30. Di 16h, 20h30. 12 ans
AGENDA
Reggae, dub
Bar King. Dub Conférence, Jah-Roots Hifi
meets Lion youth sound. Ve 21h30
CONTES
NEUCHÂTEL
Soirée Maroc
Théâtre du Pommier. Réservations: 032
725 05 05. Hamed Bouzzine, conteur. Ve
20h
BALLET
NEUCHÂTEL
«Casse-Noisette», de Tchaïkovsky
Théâtre du Passage. Réservations: 032
717 79 07 Par les Etoiles du ballet de
l’opéra de Kiev. Ve 20h
THÉÂTRE
NEUCHÂTEL-SERRIÈRES
«Le jour de l’éclipse», comédie
Théâtre Tumulte. De Michel Beretti, par la
Comédie de Serrières. Ve, sa 20h30, di
17h
EXPOSITION
VALANGIN
«A chacun son rêve»
Château. Avec les artistes de l’atelier de
dessin et peinture d’Agnès LaribiFrossard. Vernissage. Ve 18h
LA CHAUX-DE-FONDS
Temple allemand. «Le deuxième voyage
de Marco Polo» par le NEC, œuvres de
Furrer-Münch, Baumann, Wen, Gaudibert,
Irman et Kyburz. Ve 20h
CHANSON
LA CHAUX-DE-FONDS
Jojo
Le Barok. Ve 21h
HUMOUR
LE LOCLE
LA CHAUX-DE-FONDS
Djinbala
La Grange. Ve 20h30
One man show de Christian Savary
Zap théâtre. Numa-Droz 137. «Au
secours je vais bien». Ve 20h30
TAVANNES
Le Royal. Réservations: 032 481 26 27.
Caveman, interprétation Pierre Dubey. Ve
20h30
ELECTRO-JAZZ
REGGAE
LA CHAUX-DE-FONDS
Bikini Test
Rico Rodriguez, King Size Sound System.
Ve 21h30
LA CHAUX-DE-FONDS
VENDANGES
Les Murs du son
Le p’tit Paris. Alata united purple rabiits
project. Ve 21h
Fête de la vendange
Ve dès 18h, sa dès 9h
CORTAILLOD
Cinéma
Bioexpress
SP
15
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
● Naissance En 1973, à Lausanne.
● Formation Au Département audiovisuel (davi) de l’Ecole cantonale d’art de
«SHUT UP & SING»
Lausanne (Ecal).
● Cinéma Réalisateur indépendant depuis sept ans, Samuel Chalard s’intéresse
au documentaire. Il travaille également pour le compte du cinéaste lausannois
Frédéric Gonseth.
● Filmographie «Muma-histoire d’une exposition» et «Muma allume Lausanne»,
«Regards d’enfants», «Bamako Is A Miracle», «Cuba d’un jour à l’autre» (collectif).
Quand les «nanas»
se rebellent
«AMATEURS»
«Le froid au-dehors,
la chaleur à l’intérieur»
TRIO Les Dixie Chicks n’ont pas leur langue dans la poche.
DOMINIQUE BOSSHARD
Samuel Chalard, qui a eu l’idée
de faire un film sur l’ABC?
J’ai été approché par Jean-Jacques Roubaty, alors directeur du
centre de culture. J’avais participé au projet Archimob, il a
donc pensé à moi pour enregistrer les témoignages des membres fondateurs de l’ABC. Il
s’agissait de recueillir tout un
pan de mémoire avant qu’il ne
se perde. Faire un film pour le
40e anniversaire, un film commémoratif et local, je ne le sentais pas trop. Tant qu’à faire,
pourquoi ne pas interroger aussi
les directeurs encore en vie?
Après une semaine de travail
avec le journaliste Arnaud Robert, qui a mené les entretiens,
je me suis rendu compte qu’il y
avait une belle histoire humaine
derrière tous ces événements.
J’ai donc demandé, et obtenu,
carte blanche pour aller au-delà
des premiers témoignages.
«Amateurs» est émaillé
d’images et de documents
d’archives. Existe-t-il un fonds
consacré à l’ABC?
Non. Beaucoup de recherches
ont été nécessaires pour rassembler ces documents. En exagérant à peine, je peux dire que
chacun d’entre eux provient
d’une source différente! Il existe
très peu d’archives sur l’ABC,
des P.V., des programmes, des livres de compte pas très excitants. Les premiers photographes des spectacles sont restés
sans descendance. Ce film est
d’abord un projet d’histoire
orale, chaque témoin s’exprime
sur le contexte particulier qu’il
a connu. Des contradictions
peuvent donc apparaître.
SAMUEL CHALARD Sur un toit de La Chaux-de-Fonds, ville écrin d’une aventure née il y a 40 ans.
Pourquoi avoir donné la parole
à ces personnes-là plutôt qu’au
public ou aux autorités?
Faire le lien avec les autorités
et le comité de l’ABC aurait
fourni une thématique en soi.
J’avais peur d’être trop généraliste, j’ai préféré me concentrer
sur un seul axe en essayant
d’être pertinent. Ce choix étant
fait, j’ai élargi au maximum le
cercle des personnes, même s’il
manque sans doute quelques
maillons importants. Ma ligne
directrice, c’était de fuir la dimension trop locale du propos.
Cette option reflète aussi ma situation personnelle: je vis à La
Chaux-de-Fonds depuis trois
ans tout en gardant un pied à
l’extérieur, dans l’Arc lémanique. J’essaie de préserver ce
double rapport à la ville, l’un de
proximité, l’autre plus distancié.
Vous qui êtes lausannois,
connaissiez-vous l’ABC avant
votre installation ici?
Mon épouse, la comédienne
Christine Mühlemann, est très
attachée à l’ABC; elle m’en parlait avec des étoiles dans les yeux.
J’étais, par ailleurs, venu présenter un film collectif sur Cuba au
centre de culture, quand il était
encore situé rue de la Serre. On
était en plein hiver, il faisait froid
dehors, mais à l’intérieur, l’accueil avait été très chaleureux!
J’ai trouvé que les gens avaient
un regard pertinent, qu’ils entretenaient un rapport très simple
avec la culture qui m’avait séduit. Par la suite, j’ai aussi travaillé à La Chaux-de-Fonds, sur
le tournage de «La brûlure du
vent» de Silvio Soldini.
Vous vous exprimez dans le
genre documentaire. Un
concours de circonstances ou un
choix?
C’est plutôt un non-choix.
Quand je suis sorti de l’école de
cinéma, j’avais envie de fiction.
Mais il se trouve que, au hasard
(SP)
des travaux, j’ai fait un premier
documentaire qui a bien marché. Du coup, les gens vous rappellent pour faire ce que vous
savez faire. Je suis parti dans
cette voie, mais en fait je crois
qu’elle me correspond assez
bien. Je suis un bon observateur,
et j’aime bien avoir du temps,
ensuite, pour digérer ce que j’ai
vu, pour le mettre en perspective. En plus, le genre est devenu plus excitant aujourd’hui,
on s’est éloigné du «docu-cucul», plan-plan et didactique.
On le construit aujourd’hui
comme une fiction, on peut élaborer une dramaturgie. Cette
distinction entre documentaire
et fiction est devenue de plus en
plus trouble, je trouve que c’est
bien même si je m’impose des
limites, une éthique. Mon grand
souci, c’est que les protagonistes
du film se reconnaissent /DBO
La Chaux-de-Fonds, ABC, 6, 7, 13 et
14 octobre à 18h15
Un lieu, des murs, mais surtout des visages
Aux premiers temps de l’ABC, le théâtre
amateur prenait toute la place. Première
découverte: ABC abrège «amateur bühne la
chaux-de-fonds». Puis la troupe de langue
allemande d’Ernest Leu et la troupe de langue
française d’André Gattoni et Jean Huguenin
s’abritèrent dans un cinéma, le Rex. Avec
l’arrivée de Gérald Bringolf, le 7e art et la
chanson s’immiscèrent dans cet embryon de
centre de culture. Pour raconter toute cette
histoire promise à un bel avenir, Samuel
Chalard accorde la parole à ceux-là même qui
l’ont faite, fondateurs et directeurs successifs.
Plus que des murs, l’ABC c’est d’abord tous
ces visages saisis en plans rapprochés,
toutes ces énergies humaines qui s’y sont
ERNEST LEU L’un des membres fondateurs,
dans le Temple allemand.
(SP)
investies. Incarnation pleinement réussie de la
part du cinéaste. Qui suit, aussi, le fil tout
simple de la chronologie mais transforme
parfois, via la vivacité du montage, le
monologue face caméra en «dialogue»,
comme si les protagonistes se renvoyaient la
balle. Dans «Amateurs», ce sont les querelles,
les changements de direction qui tiennent lieu
de «rebondissements» dramaturgiques.
Procédés dénués d’artifice et efficaces. Celles
et ceux qui, dans le public, ont accompagné
tout ou partie de l’aventure pourront en faire
leur miel. A l’écran, l’architecture de la ville
reste discrète: suffisant pour transcender
l’impact régional du propos? La réponse
appartient aux spectateurs de l’extérieur. /dbo
Présenté dans le cadre du cycle Passion Cinéma «L’éternel
féminin», «Shut Up & Sing»
(«Ferme-là et chante») est un documentaire
profondément
émouvant. Tout commence à
Londres, en 2003, la veille du
jour où les troupes américaines
vont entrer en Irak. Trio de
country texan féminin adulé
aux Etats-Unis, les Dixie Chicks
donnent un concert. Sans crier
gare, Nathalie Mains, la leader
du groupe, déclare au public
toute son aversion pour la politique de George Bush: «Pour
votre information, nous avons
honte que le président des EtatsUnis soit originaire du Texas!»
Cette petite phrase va déclencher une véritable tempête. En
effet, les trois «Chicks» («nanas») ne sont pas n’importe qui!
A elles seules, Nathalie Mains,
Emily Robinson et sa sœur
Martie Maguire totalisent à ce
jour plus de trente millions de
CD écoulés, ce qui en fait le
groupe féminin le plus «vendeur» de l’Histoire. La réaction
ne se fait pas attendre. Les manifestations «anti-Chicks» se multiplient. Les trois jeunes femmes
(ELITE)
sont victimes d’un boycott généralisé des médias américains.
On les insulte, allant même
jusqu’à les menacer de mort.
Du jour au lendemain ou
presque, les traîtresses sont mises au ban de la nation. Alors
que nombre de leurs pairs ont
mis une sourdine à leur liberté
d’expression pour complaire à
une industrie du divertissement
des plus peureuses, ces trois mères de famille, bien loin de se rétracter, décident de ne pas la
boucler et de continuer à témoigner leur opposition en chansons. Dans le très beau documentaire qu’elles leur consacrent, Barbara Kopple et Cecilia
Peck retracent ce qui s’apparente une véritable prise de conscience. Pénétrant dans l’intimité des musiciennes, les deux
réalisatrices parviennent à restituer admirablement leur quotidien bouleversé. Très loin des
effets de manches à la Michael
Moore, cette réussite exemplaire a failli ne pas voir le
jour… Pressions politiques
obligent! /vad
La Chaux-de-Fonds, Scala 3; 1h32
«HIPPIE MASALA»
Effet de réalité
Réalisé par les Bernois Ulrich Grossenbacher et Damaris
Lüthi, le documentaire «Hippie Masala» s’ouvre sur des
images d’archives qui évoquent le départ pour l’Inde de
milliers de jeunes gens attirés
par un «ailleurs» mirifique. La
plupart sont revenus. Certains
sont restés. Vingt ans plus tard,
le film retrouve sept de ces
obstinés… Partie vivre avec
un guru dans une grotte,
Meera la Belge affronte un milieu hostile après le décès de
son mentor. De nationalité italienne, Cesare est sans doute
celui qui s’est le mieux acclimaté. Devenu Yogi, il enseigne
la spiritualité à des disciples
enfumés.
Hollandais marié à une Indienne, Robert vit de sa peinture, mais s’angoisse du sort
qui sera réservé à sa famille
après sa mort. Accroché à son
identité suisse alémanique,
Hans-Peter s’évertue à reconstituer une Helvétie en miniature dans une vallée perdue,
tout en méprisant sa compagne indigène. A Goa, Erica et
Gillian, deux sœurs exsudant
des vapeurs d’alcool, vivent
dans une autre réalité… Dépourvu de commentaire, «Hip-
pie Masala» n’est pas tendre
avec ses protagonistes, c’est là
sa principale qualité. Triste,
mais lucide. /vad
Neuchâtel, Bio; La Chaux-de-Fonds,
PUBLICITÉ
ABC; 1h33
036-402206/ROC
Lausannois installé à La
Chaux-de-Fonds, Samuel
Chalard retrace les 40 ans du
Centre de culture ABC. Avec,
pour ambition, de dépasser la
dimension locale du propos.
Entretien.
Magazine
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
Moyens de locomotion de jadis
SORTIR
16
Depuis hier et jusqu’à dimanche, le Geneva classics, salon dédié à la locomotion ancienne,
accueille les visiteurs à Palexpo. Au programme: vieilles autos et motos, vieux bateaux et
avions, livres, modélisme, œuvres d’art, vente aux enchères... (www.geneva-classics.ch).
VOS DROITS
SCIENCE
Ordre des avocats neuchâtelois
La norme antiraciste
Christoph Blocher, conseiller fédéral, remet en cause la norme pénale
antiraciste, pourtant chère à beaucoup, en particulier ceux qui se soucient
du sort réservé aux étrangers. Mais qu’interdit exactement cette norme?
La norme antiraciste réprime spécifiquement cinq comportements à
savoir:
– L’incitation publique à la haine raciale ou à la discrimination.
C’est le fait d’éveiller le sentiment de haine ou d’appeler à la
discrimination d’une ou plusieurs personnes en raison de leur
appartenance raciale, ethnique ou religieuse.
– La propagation publique d’une idéologie raciste. Cet acte doit
viser à diffuser des considérations visant à rabaisser ou à dénigrer de
façon systématique les membres d’une race, d’une ethnie ou d’une
religion.
– Le dénigrement ou la discrimination publique. L’auteur peut agir
par la parole, l’écriture, l’image, le geste ou même par des voies de
faits. Le comportement consiste à dénigrer ou à discriminer
directement une personne ou un groupe de personnes en raison de
leur race, de leur ethnie ou de leur religion.
– La négation d’un génocide. L’acte punissable consiste à nier ou à
minimiser grossièrement un génocide ou un autre crime contre
l’humanité.
– Le refus d’une prestation. Il s’agit du refus d’une prestation
normalement offerte à tout le monde et qui se base sur des
considérations raciales.
Brassons les océans
pour capter du CO2!
La violation de cette norme peut entraîner une peine pécuniaire, voire
une peine privative de liberté de trois ans au plus.
CES CHÈRES ASSURANCES
François Wagner Expert en assurance
Assurance chômage
Après une maladie...
Une lectrice, en arrêt maladie depuis le 15 octobre 2006, se demande
comment elle pourrait bénéficier des prestations de l’assurance chômage
dès qu’elle sera apte à travailler. Elle aura 60 ans en novembre et aimerait
savoir s’il est préférable d’attendre ses 60 ans avant de s’inscrire à
l’assurance chômage.
Cotisations et maladie: il faut savoir que les personnes qui touchent
des indemnités journalières pour cause de maladie ou d’accident ne
paient pas de cotisations à l’assurance chômage.
Donc, si cette personne s’inscrit au chômage avant le 15 octobre
2007, elle aura cotisé au moins 12 mois sur les deux dernières années
avant sa maladie (article 13 LACI) et sera indemnisée sur la base de
son dernier salaire à 70% ou 80%. Raisonnement identique si cette
personne était toujours sous contrat de travail pendant sa maladie,
même si cette dernière a duré plus d’une année.
Par contre, si cette lectrice a été en arrêt maladie depuis plus d’un an
en touchant des indemnités journalières sans être sous contrat de
travail, elle sera «libérée» de l’obligation de cotiser (article 14 LACI).
Mais dans un tel cas, les indemnités journalières du chômage seraient
calculées sur un montant forfaitaire nettement moins avantageux.
Les assurés qui tombent au chômage à moins de quatre ans de l’âge
de la retraite se voient accorder, en plus des 520 indemnités
journalières prévues par la loi pour les assurés âgés de 55 ans, 120
indemnités journalières supplémentaires, et leur délai cadre
d’indemnisation est prolongé de 24 mois au maximum (article 27
LACI).
Attention, cette prolongation du délai cadre n’est pas octroyée aux
personnes qui sont libérées des conditions relatives à la période de
cotisation. En outre, ces personnes ne bénéficieront que de 260
indemnités journalières.
En conclusion, si cette lectrice était sous contrat de travail pendant sa
maladie, il serait préférable qu’elle s’inscrive au chômage après ses 60
ans. Elle pourra ainsi bénéficier de 640 indemnités journalières, et son
délai cadre courra jusqu’à sa retraite. Mais dans tous les cas, il faut
que l’assurée soit en mesure de travailler (aptitude au placement) pour
bénéficier des prestations de l’assurance chômage.
Des questions sur les assurances sociales? N’hésitez plus et
adressez votre demande en décrivant votre situation au mieux. Elle
sera traitée de manière gratuite et totalement anonyme. Par
courrier à l’adresse de votre quotidien, mention «Assurances». Ou
par mail à: fwagner@swissonline.ch, «Ces chères assurances».
SOLUTION PLANÉTAIRE Pour lutter contre le réchauffement climatique, deux savants suggèrent un grand brassage océanique. Le phytoplancton
(ici, vu de haute altitude) ferait le reste...
Pour lutter contre le
réchauffement climatique, la
géoingénierie a encore eu une
vision: des flottilles de tubes
en plastique brassant les mers
tropicales!
JEAN-LUC RENCK
n 1979, James Lovelock,
de l’Université d’Oxford,
décrivait la Terre comme
un superorganisme mêlant biologique et géologique,
capable de réguler ses équilibres. James Lovelock a depuis
perdu un peu de sa foi quant à
l’autorégulation planétaire: il
E
prône du mégatechnique pour
stabiliser le réchauffement.
Dans une lettre à «Nature»
cosignée par Chris Rapley, directeur du Science Museum de
Londres, il met en doute l’efficacité et surtout la rapidité des
plans pour réduire les émissions de CO2. Et, dans la foulée, évoque un moyen de fixer
davantage de ce gaz dans les
océans: mettre à flotter dans les
mers tropicales de vastes ensembles de tuyaux de plastique, verticaux, haut de 100 à
200 mètres pour 10 de diamètre. Mus par la houle, ces tubes
descendraient un peu, remon-
Les soins de la démesure
Ces dernières années, la «géoingénierie» s’est multipliée en
grandes idées pour contrer le réchauffement: doper les algues
océanes avec de vastes quantités de fer, déployer des «parasols»
géants dans l’espace, répandre des aérosols sulfatés ou des
poussières dans l’atmosphère via un grand canon... Aïe? /jlr
teraient… A la descente, de
l’eau froide entrerait en bas,
qu’une valve retiendrait lors
des remontées. En quelques oscillations, un courant serait engagé, vers la surface, d’eau fraîche chargée de nutriments,
plus oxygénable et propice aux
algues qui emprisonnent du
CO2 sous forme de biomasse.
De fait, une firme américaine, Atmocean, expérimente
déjà ce concept dans le Golfe
du Mexique. Pour son directeur, Phil Kithil, 134 millions
de tubes de 200 x 3 mètres favoriseraient le piégeage d’un
tiers du CO2 d’origine humaine. Mais les tubes doivent
être améliorés. Et les impacts
écologiques évalués!
Il est agréable de songer aux
algues piégeuses de CO2 favorisant par ailleurs, par émission
de sulfure de diméthyl, la formation de nuages rafraîchissants au-dessus des mers. Ou
aux salpes, invertébrés planctoniques, prospérant pour expé-
(SP)
dier par le fond, en excréments, du carbone pour longtemps. Il est moins réjouissant
d’envisager l’alimentation des
baleines réduite par le succès
des salpes ou, comme certains
le pensent, la remontée par les
tubes d’autant de CO2, et
peut-être plus, que l’activité
biologique dopée en fixerait!
«Il est bon d’évaluer ce genre
d’idées, mais il serait prématuré de déployer un tel dispositif. On doit comprendre les
conséquences». Ken Caldeira,
analyste de tels projets de géoingénierie à l’Université de
Stanford (Californie), souligne
l’évidence. Et fustige l’idée –
l’illusion? – dommageable qu’il
existerait une bonne solution
hors des efforts de réduction
des émissions.
Mais d’ajouter: «S’il devait
rester trois bonnes idées sur
cent essais, la géoingénierie
aura été utile». Manquent quelques dizaines de propositions
pour juger… /JLR
«Nous prenons la direction d’échouer à sauver notre planète si nous
nous contentons d’approches réglementaires tel le protocole de Kyoto,
ou des énergies renouvelables. Il nous faut voir le réchauffement à sa
taille planétaire, et évaluer si une action très directe peut le traiter»
James Lovelock, Université d’Oxford, auteur de l’hypothèse Gaïa
Magazine
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
KEYSTONE
ZURICH Le Kunsthaus consacre une superbe exposition à Félix Vallotton (1865-1925). L’artiste suisse avant-gardiste excellait dans les allusions caricaturales et la critique sociale. A voir jusqu’au 13 janvier 2008.
LES COUPS DE CŒUR DES LIBRAIRES
BANDE DESSINÉE
Une mécanique
un peu grippée
Anne Huguenin
«Les oiseaux nicheurs du canton de Neuchâtel»
Librairie Payot, La Chaux-de-Fonds
VALLOTTON
17
Quelle passion pousse ces amoureux
de la nature à rester des heures, les jumelles vissées sur les yeux à observer
ces boules de plumes colorées, par n’importe quel temps au fil des saisons?
C’est grâce au travail de terrain de ces
passionnés que l’ouvrage sur les oiseaux nicheurs du canton de Neuchâtel
a vu le jour.
Soixante ornithologues ont parcouru
le canton durant six ans (1997-2002),
chacun ayant une ou plusieurs zones
d’observation de 2500m de côté, avec
un minimum de trois passages répartis
de manière précise entre le 15 avril et le
30 juin.
Depuis le milieu du XXe siècle, 167
espèces ont niché sur ce territoire de
803 km2. Le cycle annuel, l’habitat, la
répartition actuelle, le statut et la protection sont détaillés pour chaque espèce. Un ouvrage de référence, magnifiquement illustré de photographies
réalisées dans le canton, agrémenté de
cartes et d’anecdotes aussi intéressantes
qu’attrayantes.
«Les oiseaux nicheurs
du canton de Neuchâtel»
Collectif sous la Direction
de Blaise Mulhauser et
Jean-Daniel Blant
Ed. de la Girafe
432 pages
«Kamikaze Mozart»
«Cités obscures» Malgré un scénario quelque peu convenu, le dessin de Schuiten reste fascinant.
ui est le héros de «La
Théorie du grain de sable», dernier en date des
albums de la série des
«Cités obscures» de Schuiten et
Peeters? La ville? Mais on a
déjà vu cette «Brüsel» dans l’album éponyme, et en dépit des
spectaculaires vues sur lesquels
s’ouvre l’album, trottoirs aériens surplombant une cité mifuturiste mi archaïque, encore
survolée par des zeppelins, ce
ne sont pas les décors qui ont
ici la part belle. Le guerrier
Bugti qui apporte à Madame
Autrique un objet mystérieux
qui semble provoquer des catastrophes sur son passage?
C’est certes lui qui déclenche
l’histoire, mais il se fait renver-
Q
point de vue une réussite. Mais
le scénariste montre en même
temps qu’il peine décidément à
sortir de ses propres stéréotypes: on retrouve le petit monsieur complexé, la femme distante et mystérieuse, les voisins
butés, et surtout ces dialogues
un peu convenus où la difficulté que les uns et les autres
ont à se sortir de leurs schémas
de pensée stéréotypés voudrait
se faire passer pour une expression de l’incommunicabilité, comme si une collection
de monomanies pouvait remplacer une analyse psychologique.
Reste à espérer que le dénouement, promis dans le
deuxième tome, sera surprenant, mais les albums de
Schuiten et Peeters commençant souvent mieux qu’ils ne
finissent, on peut avoir quelques craintes. /ACO
«C’est un vieil homme debout à l’arrière d’un bateau. Il serre dans ses bras
une valise légère et un nouveau-né
plus léger encore que la valise, le vieil
homme se nomme Monsieur Linh, il
est seul désormais à savoir qu’il s’appelle ainsi. Debout à la poupe du bateau, il voit s’éloigner son pays…»
Ainsi commence le roman de Philippe Claudel, un petit bijou de littérature. Les mots justes expriment avec
pudeur l’horreur de la guerre et de
l’exil. L’écriture limpide, intense, raconte l’amitié qui unit deux hommes
au passé douloureux, qui ne parlent
pas la même langue et se comprennent
au-delà des mots.
L’émotion est au rendez-vous et c’est
«La théorie du grain de sable», t. 1,
Benoît Peeters (scénario),
François Schuiten (dessin),
Editions Casterman, 2007
CD
DVD
PJ Harvey
«Le Direktør»
ALEKSANDRA PLANINIC
RAPHAËL CHEVALLEY
Polly Jean Harvey est troublante. Elle fait partie de ces rares artistes totalement insaisissables.
Elle le prouve encore une fois avec «White
Chalk». Après le sauvage «Uh Uh Her» en 2004,
ce huitième opus joue avec les émotions comme
le photographe joue avec la lumière. Une musique en clair-obscur tout comme la pochette. Cet
album a pour seule constante un piano. A travers
11 titres, les notes du piano accompagnent la voix
tantôt grave tantôt aiguë de la chanteuse anglaise.
Soudain, une harpe ou un harmonica la rejoignent au cours de ses ballades poétiques. Ainsi,
elle nous emmène sur les collines du Dorset,
conte l’amitié qu’elle porte à l’obscurité, rend
hommage à sa grand-mère et fini par nous abandonner en haut d’une montagne. A chaque morceau, une facette de PJ se dévoile
mais les 34 minutes ne permettent pas pour autant de lever le
mystère sur la musicienne. Polly
Jean Harvey est unique.
Après un court passage dans nos salles, le dernier Lars von Trier sort déjà en DVD. Inattendue
de la part du Danois, cette comédie nous plonge
à froid dans le monde du travail à travers l’histoire d’un patron qui s’invente un directeur pour
faire passer ses décisions auprès de ses employés.
Ce pitch s’accorde d’ailleurs avec le choix du cinéaste d’expérimenter un nouveau procédé cinématographique: l’automavision, un logiciel qui
règle seul la prise de vue et de son. Résultats: le
réalisateur affirme sa déresponsabilisation, les
sorties de champ sont hasardeuses et les cadrages
étonnants. «Le Direktør» se présente alors
comme une critique du capitalisme moderne, où
les décisions appartiennent à
d’obscurs actionnaires. Mais
c’est avant tout une parodie des
relations entre employés, qui
plaît pour son autodérision et
son cynisme. A offrir sans états
d’âme à votre boss!
White Chalk (Island)
Sortie le 10 octobre
apprenons par exemple qu’une semaine
après l’explosion atomique à Hiroshima, le Conseil fédéral décidait de fabriquer sa propre arme nucléaire suisse.
Daniel de Roulet est né à Genève, mais
a passé son enfance à Saint-Imier. Il
voyage beaucoup et s’installe en France.
Par cet excellent roman, il éclaire une
période de grandes folies et ravive notre
mémoire.
«Kamikaze Mozart»
Daniel de Roulet
Ed. Buchet Chastel
208 pages
«La petite fille de Monsieur Linh»
la gorge serrée et les yeux humides
que vous refermez le livre; une impression de tristesse mais aussi la
beauté du texte restent en vous longtemps après.
Philippe Claudel a écrit plusieurs romans, dont les «Ames grises». Le dernier paru, «Le rapport de Brodeck» est
l’un des meilleurs livres de cette rentrée littéraire.
«La Petite fille
de Monsieur Linh»
Philippe Claudel
Ed. Le Livre de Poche
183 pages
«La Fille des Louganis»
Françoise Maillat
ALAIN CORBELLARI
ser par un tram dès le début de
l’histoire. Mary, l’ex- «enfant
penchée» devenue spécialiste
en événements insolites? Mais
son impuissance à résoudre les
problèmes est notoire à la fin
de ce premier tome. Constant
Abeels, rescapé de l’album
«Brüsel» chez qui apparaissent
des pierres mystérieuses? Cette
mère de famille dont l’appartement est envahi par le sable?
Monsieur Maurice, le grand
cuisinier qui perd du poids
tout en mangeant? En fait, c’est
bien plutôt ce mystérieux objet
bugti, dont la blancheur tranche sur le gris uniforme de cet
album noir et blanc, qui tire
toutes les ficelles, prêtant son
éclat à tout ce qui est anormal
dans l’album, mais qui apparaît
dans le fond comme une assez
pâle resucée des objets maléfiques qui fourmillent dans les
contes fantastiques: Schuiten
et Peeters nous avaient habitués à mieux! Le dessinateur
prouve certes ici que le noir et
blanc lui convient mieux que
la couleur, et l’album est de ce
Librairie Point-Virgule, Moutier
Il est de bon ton de s’extasier
devant les «Cités obscures»
de Schuiten et Peeters; et
c’est vrai que les premiers
volumes étaient prodigieux.
Mais avec le temps, une
certaine lassitude se fait jour.
Avril 1942. Fumika, jeune pianiste
virtuose, poursuit ses études musicales à
Berkeley. Elle est amoureuse de Mozart
et d’un autre Wolfgang, un jeune physicien ambitieux, originaire de La Chauxde-Fonds, qui travaille avec Oppenheimer à la fabrication de la première
bombe atomique. Fumika est fiancée au
Japon à un futur kamikaze qui dirigera
son avion sur un navire américain croisant dans le Pacifique. Entre fiction et
réalité, l’auteur plante rapidement le décor, aux Etats-Unis, au Japon, en Suisse.
Les destins se croisent et l’histoire devient alors très vite prenante, puis franchement émouvante. La simplicité apparente de l’ouvrage dissimule une recherche historique minutieuse. Nous
(SP)
L’histoire de Pavlina, la fille des Louganis, débute dans un de ces villages
blancs et bleus du Péloponnèse. C’est là
qu’elle vit une enfance heureuse, accompagnant son père à la pêche ou rejoignant son cousin dans les flots bleus
de la mer, car nager est sa passion. Ces
joies quotidiennes s’arrêtent brusquement le jour où son père meurt dans ce
que l’on croit être un accident.
Devenue adolescente, toute sa passion se reporte sur Asri, son cousin. De
cet amour naît une fille que Pavlina ne
connaîtra jamais parce que destinée à
l’adoption.
Tombée dans une mélancolie profonde, la jeune femme choisit de fuir
les fantômes qui la hantent, les non-
dits, et aussi cette enfant qui a grandi en
elle et qu’elle n’a jamais caressée.
C’est à Genève qu’elle se reconstruit
parmi d’autres déracinés. Sans oublier
le passé, elle apprend à aimer ailleurs.
«La Fille des Louganis» est un très
beau texte sur les liens familiaux. Il
nous est rendu avec toute la sensibilité
que l’on trouve dans les romans de Metin Arditi.
«La Fille des Louganis»
Metin Arditi
Actes-Sud
237 pages
Horizons
SP
18
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
En bref
PISTES DE ZERMATT
Il neigera même s’il fait chaud
■ STEVE FOSSETT
Un mois sans
la moindre trace
La société de remontées mécaniques de Zermatt (VS) investit deux millions de francs dans un nouveau
système d’enneigement. Installé dans un bâtiment – la neige étant ensuite transportée sur les pistes –,
ce système fonctionne quelle que soit la température extérieure, contrairement aux canons à neige. Il est
destiné aux skieurs d’automne, qui sont avant tout des testeurs d’équipements. /ats
Un mois après la disparition de
Steve Fossett aux commandes
d’un petit avion dans l’Etat
américain du Nevada, aucun
élément solide n’a fait surface sur
son sort. Le célèbre aventurier
américain semble s’être évanoui
dans la nature. Les autorités de
cet Etat désertique et
montagneux ont suspendu leurs
opérations. Elles tentent encore
de recouper les éléments en leur
possession, comme des
enregistrements de radars. /ats
ANIMAUX DOMESTIQUES
Le succès de «Ratatouille»
marque la fin du rat dégoût
Le rat vecteur de maladies?
Le rat des rebelles? Fini! A la
suite du dessin animé
«Ratatouille», les ventes de
l’animal de compagnie
explosent.
EMMANUÈLE PEYRET
la sortie d’une salle de
cinéma, deux enfants
de 7 et 3 ans galvanisés
par
«Ratatouille»:
«M’man, il est trop mignon.
On pourrait pas aller en acheter un, de rat?» Euh, écoute,
non, on s’est déjà fait avoir par
les «Aristochats» et surtout par
«Nemo» (bilan: deux chats,
deux poissons rouges), donc ça
va aller comme ça. Surtout que
le rat, comment vous dire, l’auteure de ces lignes n’a pas encore dépassé ce bête cliché
consistant à trouver le rongeur
répugnant. Et plutôt lié aux
punks ou aux gothiques
qu’aux gentilles familles Ricoré.
Mais cette vision est devenue «has been» depuis l’affaire
du rat cuisinier. «On a observé
une multiplication par trois du
A
trafic sur notre site. Et depuis
le dernier salon Animal expo,
par huit», se félicite Gérald
Moreau, vice-président de
l’Association de promotion du
rat comme animal de compagnie (Aprac). Mieux: «La population du rat domestique est
passée en France de deux millions en 2004 à quatre millions
aujourd’hui. Et depuis la sortie
de «Ratatouille», la vente des
accessoires pour rongeurs a explosé de 40%.»
Mêmes tendances dans plusieurs autres pays européens,
telle la Grande-Bretagne. Ce
qui signifie que les rats habitent désormais dans des cages
chez des gens et non plus dans
les égouts? «Il est certain que
l’image du rat des rebelles tend
à disparaître au profit du nouvel animal domestique», choyé
par des enfants, confirme le
vice-président de l’Aprac.
Finie, l’image du rat vecteur
de maladies, la cave grouillant
de milliers de petits yeux rouges menaçants, symbolisant
tout ce que l’humanité peut
imaginer de pire? Non, on la
laisse au rat d’égout, noir à poil
RAT CUISINIER A l’affiche depuis dix semaines, «Ratatouille» donne
une image sympatique du petit animal.
(BUENA VISTA)
Des ouvriers ont découvert
34 squelettes et un pistolet
rouillé sous un immeuble de
Moscou. La bâtisse est située
dans une rue reliant le siège du
KGB à la place Rouge. Les
corps pourraient remonter à
l’époque des grandes purges de
la fin des années 1930, quand la
NKVD, la police secrète
stalinienne, enchaînait les
exécutions sommaires dans les
caves des immeubles voisins
de son QG. /ats
■ SUISSE ALÉMANIQUE
Roger Schawinski
revient sur les ondes
MUSEAU Comme le montre ce cliché, le rat est un rongeur...
lisse et toujours aussi dégueulasse. Et on élève des rats «domestiques» qu’on appelle «Pupuce» ou «Mounette». Avec
cette fierté que le rat est bien
moins crétin, par exemple,
qu’un hamster.
Mais attention, préviennent
tous les sites sur le rat (ils pullulent sur le net), il ne faut
pas faire n’importe quoi avec
la bête, bien se renseigner
avant de se lancer. Ne pas les
acheter dans les animaleries,
pas tellement parce que ça
coûte dans les 25 francs le
rongeur, mais surtout parce
qu’ils n’y respecteraient pas la
règle de base: ne jamais mettre des mâles et des femelles
dans la même cage! Parce
CHAÎNE DU BONHEUR
possible de s’enquérir de la
localisation et du coût d’un
projet d’assistance médicale
dans une vallée reculée d’Afghanistan. Seule exception à
cette précision: les projets en
Suisse après les intempéries
de 2005. «Il y a en a tant
qu’on a dû les regrouper», indique une collaboratrice de
l’institution d’entraide.
A la suite des intempéries
de l’an 2000, une affaire de
détournement de fonds avait
fait grand bruit. La commune
valaisanne de Mörel avait
touché indûment un montant de 860 000 francs de la
Chaîne du bonheur. La commune a restitué la somme en
novembre 2005. /ats
Laurent Cretenet
La Chaîne du bonheur se
met à l’image satellite pour
permettre au public de visualiser ses projets sur son site
internet (www.bonheur.ch).
L’organisation veut permettre de s’informer «encore
plus précisément» sur l’utilisation des dons, indique-t-elle
dans un communiqué diffusé
hier.
Plus de 370 projets, dans
53 pays, sont visibles au
moyen de cartes et d’images
tirées des instruments fournis par le moteur de recherche Google. La Chaîne du
bonheur a recueilli et programmé les coordonnées géographiques précises de chaque projet. Il est par exemple
(TABEA /PIXELIO.DE)
qu’à raison d’une gestation de
21 jours, que la dame peut recommencer de suite, et
qu’elle met bas jusqu’à 15 individus, nous vous laissons
imaginer la colonie de rats
qui vont habiter sur zone.
Si on n’en prend qu’un, il
faut prévoir quelques heures
par jour pour jouer avec lui.
Le distraire, quoi. Mieux vaut
donc lui offrir un ou deux potes. D’autant que c’est beaucoup plus intéressant à plusieurs, on peut par exemple
les regarder s’épouiller ou
faire tous ensemble la petite
sortie sur le canapé.
Selon tous les ratophiles
croisés sur le net et dans la vie,
le rat est super affectueux
(n’aimant rien tant que se nicher dans les écharpes et les
vêtements), a une faculté
d’adaptation hors du commun, sait faire le rapprochement entre deux événements
proches, etc. Et il ne mord que
quand il a peur. Signalons toutefois que ça peut être dangereux: un Anglais est mort, la
semaine dernière, après avoir
été mordu par le rat de sa fille.
Mais l’Aprac redoute une
vague d’abandons vers Noël.
Ce qui serait terrible: le rat domestique abandonné sur le
trottoir ne rejoint pas ses copains dans les égouts, mais
meurt très vite. De faim, de
soif et de manque d’amour.
/EPT-La Liberté
Le pionnier de la radio locale
Roger Schawinski fait son
retour sur la scène médiatique
suisse en rachetant «Radio
Tropic». Après trois ans passés
en Allemagne à la tête de la
télévision privée Sat1, le
Zurichois est rentré fin 2006 en
Suisse. Sa chaîne de radio
visera un contenu qualitatif
pour les 30-60 ans et des
informations de haut niveau,
aujourd’hui pratiquement
disparues du paysage
radiophonique privé, selon
Roger Schawinski. /ats
■ TCHÉQUIE
Echange de bébés
à la naissance
Un couple tchèque a découvert
avec stupeur que leur bébé de
neuf mois avait été échangé avec
un autre à la naissance. Les
jeunes parents avaient fait un test
ADN pour clarifier des soupçons
d’infidélité. Les parents
réclament qu’on leur rende
«leur» bébé et que la maternité
leur verse un dédommagement
de dix millions de couronnes
(605 000 francs). /ats
NHL 08 Briser la glace «in english»
JEUX VIDÉO
Cartes et images
grâce au satellite
■ MOSCOU
Les purges staliniennes
refont surface
La tradition perdure depuis
pratiquement 15 ans: à l’image
d’une feuille en automne, le «NHL»
nouveau tombe chaque année en
début de saison de hockey.
Autant tout de suite vous mettre au
parfum: si vous achetez «NHL 08»,
vous trouverez un jeu tout en anglais assisté – on n’en attendait pas
moins – par un mode d’emploi en
français. Mais pour prendre les commandes de Davos, il faudra vous
tourner vers les versions PC et PS2.
Voilà, c’est dit!
Sinon, il n’y a que du bon. Le fameux contrôle de la canne au stick
droit propose des améliorations qui
poussent les sensations de jeu encore
plus loin. Les joueurs répondent au
doigt et à l’œil tout en se déplaçant
de manière crédible. Le mode Dynasty, déjà conséquent dans l’opus
07, est peaufiné à l’extrême et propulse la durée de vie du jeu sur des
sommets étourdissants.
Défendre pose quelques problèmes. L’équipe adverse s’installe tellement bien dans votre zone qu’on
pourrait croire que l’on est à quatre
contre cinq. Discipline et concentration vous éviteront des résultats fleuves (dans les modes difficiles), étant
donné le peu d’aide que vous apportent vos coéquipiers en défense.
Petit plus intéressant, le mode en
ligne permet maintenant des affrontements à trois contre trois.
Pas de doute, le cru 2008 répond à
nos attentes. Mais si vous possédez
déjà la version 07, l’intérêt paraît
discutable. /lcr
«NHL 08»
JOUEURS SUISSES Non seulement on retrouve Martin Gerber au but, mais Mark Streit
(médaillon) orne la couverture du jeu sous le chandail des Canadiens de Montréal. (DOC EA)
Machines: PS2, PC, XBox 360, PS3
Appréciation: 17 /20
SPORTS
19
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
FOOTBALL
Les Suisses corrigent le tir
Convoité par NE Xamax,
Gaspar prolonge à Vaduz
Battue 4-0 par la France mardi à Saint-Imier,
la Suisse M17 a relevé la tête lors de son
deuxième match face aux Tricolores. Les
Helvètes ont fait match nul 1-1 à Mervelier. /réd.
Vaduz a prolongé le contrat de Gaspar (26
ans) jusqu’en 2010. L’attaquant brésilien est
en tête du classement des buteurs de
Challenge League avec 12 réalisations. /si
FOOTBALL
Sévère mais logique
Sion n’a pas fait le poids à
Istanbul devant Galatasaray.
Atomisés 5-1, les Valaisans
doivent se ressaisir dès
dimanche en championnat.
Avec Alberto Bigon sur le
banc?
ISTANBUL
JULIEN PRALONG
stanbul n’est pas redevenue, l’espace d’une soirée,
Constantinople. Et la phase
des poules de la Coupe de
l’UEFA est demeurée pour le
FC Sion cette Byzance étincelante mais insaisissable. Les Valaisans, vainqueurs inattendus
3-2 à l’aller, ont reçu une véritable leçon de Galatasaray (51) au retour et ont ainsi quitté
la compétition au premier tour,
comme l’an dernier contre Leverkusen.
Il est toujours possible de
chercher des explications
après une défaite d’une telle
ampleur et à la signification si
particulière. Pourtant, au-delà
de toute analyse pointue, le
constat se révèle relativement
clair: Sion n’avait pas le niveau dans le magique stade
Ali Sami Yen.
Comment lutter à armes
égales, comment espérer mettre à terre Galatasaray avec
un déchet technique si criard,
alors que les Stambouliotes
ont le cuir collé aux chaussures? Tout simplement impossible. Car, comme les Sédunois commencèrent la partie
dans la peau du virtuel qualifié, leur tâche première était
bel et bien de contenir la furia
adverse. Cette déferlante
I
Platini veut
de la couleur
Après l’Autriche, Michel
Platini est en Suisse pour
visiter les stades qui
accueilleront l’Euro 2008.
«Le Stade de Genève peut
accueillir l’Euro sans
problème» affirme Michel
Platini. «Il manque toutefois
de couleurs. Il a besoin d’être
raffraîchi». Avant la visite
d’hier, Michel Platini avait
suivi en août la rencontre
Suisse - Pays-Bas. L’aprèsmidi, il était à Bâle au Parc
Saint-Jacques qu’il connaît
déjà. «En revanche, je ne me
suis encore jamais rendu à
Berne et à Zurich» précise-til. «Je découvrirai ces deux
stades vendredi». /si
TERNE Michel Platini veut de la
couleur au Stade de Genève.
(KEYSTONE)
SOMMAIRE
Volleyball (Val-de-Travers) . .
Volleyball (NUC) . . . . . . . . .
Hockey sur glace . . . . . . . . .
Hockey sur glace (2e ligue) .
20
21
23
24
TROP FORT Arnaud Bühler et Kali sont malmenés par Hakan Sukur. Tout le symbole de la supériorité affichée
par Galatasaray.
(KEYSTONE)
rouge et jaune qui, à chaque
accélération, mettait hors de
position tout le collectif aux
13 étoiles.
Or, incapable de garder le
ballon, de le faire circuler, de le
faire mourir dans les limbes de
l’impatience turque, Sion explosait littéralement. A force
de prendre de plein fouet les
inspirations vives et tranchantes des Lincoln, Umit Karan,
Baris et autre Arda, le dispositif d’Alberto Bigon s’étirait,
s’essoufflait, perdait sa lucidité.
Une montée de Nwaneri qui
perdait la balle, un incroyable
oubli de replacement et de
couverture de Bühler et Kali,
dernier défenseur central à sa
juste place, ne pouvait qu’observer Karan ouvrir la marque.
Puis Sukur le battre en duel et
offrir le doublé à son coéquipier. Le 3-0, sur une action de
contre alors que Dominguez se
voyait privé par Ugur de la
balle du 2-1 – la seule occasion
sédunoise en première mitemps –, était l’œuvre de Lin-
ZURICH
coln, d’un tir dévié par Bühler.
La messe était dite avant la
pause et les buts d’Arda et de
Bouzid, qui enfonçaient un
peu plus le clou (68e et 92e),
ainsi que celui de Nwaneri
(90e), qui passait totalement
inaperçu.
Une extrême onction qui
n’enterrait peut-être pas seulement les rêves européens de
Sion, mais aussi l’aventure de
l’entraîneur italien en Valais.
Car, si les ennuis de santé de
Wicky – qui déclarait forfait
dans l’après-midi en raison
d’une contracture au mollet –
et le récent séisme provoqué
par l’affaire Chedli expliquent
une partie de la crise de confiance qui habite l’équipe, ils
ne peuvent justifier à eux seuls
la médiocrité affichée régulièrement sur le terrain depuis
bientôt deux mois.
Leur courte épopée continentale brutalement terminée, les
Sédunois doivent maintenant
se remettre dans le bain du
championnat, avec un déplacement décisif à Zurich dimanche, pour y défier Grasshopper.
Avec, en plus de la déception
de l’élimination contre Galatasaray et du probable bouleversement sur leur banc, le spectre
de la barre fatidique qui commencerait de poindre en cas de
nouveau revers. /si
GALATASARAY - SION 5-1 (3-0)
Ali Sami Yen: 22 681 spectateurs.
Arbitre: M. Weiner (All).
Buts: 22e Umit Karan 1-0. 29e Umit Karan 2-0. 36e Lincoln 3-0. 68e Arda 4-0. 90e
Nwaneri 4-1. 92e Bouzid 5-1.
Galatasaray: Orkun; Ugur, Song, Servet, Volkan; Baris, Linderoth (86e Bouzid); Umit
Karan, Lincoln (80e Nonda), Arda (69e Hasan Sas); Hakan Sukur.
Sion: Vailati; Alioui (63e Geiger), Kali, Bühler, Nwaneri, Paito; Vanczak, Beto (63e
Reset); Obradovic, Dominguez; Adeshina (73e Saborio).
Notes: Sion sans Di Zenzo (convalescent), Wicky, Zaki ni M’Futi (blessés), Galatasaray
sans Okan ni Sabri (blessés). Avertissements: 14e Dominguez. 45e+3 Obradovic. 81e
Ugur.
BÂLE
Le champion passe la rampe Carton plein et
qualification facile
La succession de Lucien Favre devient de moins en moins
lourde à porter pour Bernard
Challandes. Le Neuchâtelois a
reçu son bâton de maréchal en
hissant Zurich au deuxième
tour de la Coupe de l’UEFA,
une performance que son prédécesseur n’avait pas réussie.
Victorieux 3-0 d’Empoli, Zurich participera à la phase de
poules. Première équipe suisse
à éliminer un représentant du
Calcio depuis Lugano, qui
s’était offert l’Inter Milan il y a
12 ans, Zurich a forcé la décision grâce à des réussites de
Kollar (37e), Abdi (78e) et Alphonse (82e). Il a, ainsi, effacé
l’impression mitigée laissée il y
a 15 jours en Toscane où il
avait perdu le match aller 2-1.
Face à un adversaire qui
n’alignait que deux joueurs titulaires quatre jours plus tôt en
vraient le score pratiquement
sur leur première occasion par
Kollar qui marquait de la tête
sur un corner botté par Abdi.
Après le repos, les Toscans
ont exercé un ascendant très
net sur la rencontre. Seulement, ils ne furent dangereux
qu’à une seule reprise avec une
frappe de Giovinco détournée
par Leoni (69e) avant que Zurich n’assoie sa qualification.
ZURICH - EMPOLI 3-0 (1-0)
QUALIFIÉS Almen Abdi et Zurich
ont fait ce qu’ils devaient. (KEYSTONE)
championnat contre Palerme,
les Zurichois n’ont pas été boudés par la réussite. Dominés le
plus souvent, ils ont témoigné
d’un réalisme extrême devant
la cage de Bassi. Ainsi, ils ou-
Letzigrund: 13 600 spectateurs.
Arbitre: M. Ceferin (Slo).
Buts: 37e Kollar 1-0. 78e Abdi 2-0. 82e
Alphonse 3-0.
Zurich: Leoni; Stahel (27e Lampi),
Barmettler, Tihinen, Rochat; Chikhaoui,
Kollar, Tico, Abdi; Alphonse (83e Hassli),
Raffael (76e Kondé).
Empoli: Bassi; Rincon, Marzoratti,
Piccolo, Ascoli (61e Antonini); Marianini,
Marchisio (46e Giovinco), Giacomazzi;
Abate, Volpato, Vannucchi (46e Pozzi).
Notes: 45e but de Marianini annulé pour
hors-jeu. Expulsion: 85e Rincon (foul). /si
Bâle s’est aisément imposé
lors de son match retour face
au FK Sarajevo. Les hommes
de Christian Gross, vainqueurs
2-1 en Bosnie-Herzégovine il y
a deux semaines, l’ont emporté
6-0 au Parc Saint-Jacques. Il
n’a pas fallu bien longtemps à
Bâle pour assurer sa quatrième
participation à la phase de poules. Ultra-dominateurs au
match aller déjà, les Rhénans
s’étaient pourtant contentés
d’un seul but d’avance.
Sur leurs terres, ils n’ont pas
eu le temps de douter. Les réussites de Carlitos (8e et 9e) et de
Marco Streller (19e et 29e) ont
enlevé le peu de suspense qu’il
restait à cette rencontre. Les
deux attaquants ont ainsi répondu au vœu de leur entraî-
neur qui souhaitait marquer tôt
dans la partie, afin de se préserver de toute mauvaise surprise.
Les Bâlois ont levé le pied en
seconde période. Benjamin
Huggel a toutefois corsé l’addition (75e) alors que Christian
Gross avait déjà commencé à
faire tourner son effectif (rentrées de Degen, Derdiyok et
Burgmeier). Felipe Caicedo a
quant à lui scellé le score dans
le temps additionnel.
BÂLE - FK SARAJEVO 6-0 (4-0)
Parc Saint-Jacques: 15 124 spectateurs.
Arbitre: M. Gomes Costa (Por).
Buts: 8e Carlitos 1-0. 9e Carlitos 2-0. 19e
Streller 3-0. 29e Streller 4-0. 75e Huggel
5-0. 91e Caicedo 6-0.
Bâle: Costanzo; Zanni, Majstorovic,
Marque, Nakata; Huggel; Carlitos (46e
D. Degen), Frei, Caicedo; Eduardo (73e
Burgmeier), Streller (62e Derdiyok). /si
Sports
KEYSTONE
20
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
LIBRAIRIES
Roger Federer, version papier
Coutts veut la Coupe de l’America
en 2009 et appelle à la négociation
Roger Federer n’épuise pas seulement ses adversaires, il épuise aussi les
éditions des livres qui lui sont consacrés... C’est ainsi que sort aujourd’hui en
librairie une réédition actualisée de «Roger Federer, Number One», de Roger
Jaunin (2005). Tout sur la carrière et tout, ou presque, sur l’être humain. /pho
Russell Coutts, skipper du défi américain Oracle, a affirmé
être «très désireux» de voir la 33e édition de la Coupe de
l’America se dérouler en 2009 à Valence. Le Néo-Zélandais
a appelé le défenseur Alinghi à la négociation. /si
CONTINGENTS
VOLLEYBALL
Il ne reste qu’à briller en LNB
Néo-promu en LNB féminine,
Val-de-Travers ne s’est pas
vraiment renforcé. L’équipe qui
a dominé la 1re ligue l’an dernier
sera reconduite. Serge Lovis,
le nouvel entraîneur, parle
de maintien. Au moins.
PATRICK TURUVANI
e grand saut. Voilà ce qui attend les filles de Val-de-Travers, néo-promues en LNB,
dès dimanche à Fribourg.
La découverte de la ligue s’annonce pleine de surprises. Car
l’équipe ne s’est pas vraiment renforcé pour l’occasion. Pas mal de
départs (les titulaires sont restées)
pour deux arrivées seulement:
Cynthia Robbiani (NUC) et Tania Hübscher (17 ans, juniors Colombier). Nouveau également,
Serge Lovis (44 ans) fait le tour du
propriétaire.
L
■ Le contingent
On l’a dit, c’est le même que celui de l’année dernière en 1re ligue. «Une équipe jeune avec un
grand potentiel de progression»,
assure le boss. Annoncée partante,
l’Albanaise Shemsije Asllanaj devrait finalement revenir au Centre sportif, le renfort étranger
pressenti s’étant désisté en sep-
Jessica Cambres Corredera
1983, D
Laura Girolami
1986, C
Tania Hübscher
1992, C
Sandie Masi
1989, A
Shirley Rey
1988, A
Tifany Rey
1992, P
Cynthia Robbiani
1985, A
Magali Roy
1983, P
Ariane Wenger
1983, C
Shemsije Asslanaj
(à confirmer)
Entraîneur: Serge Lovis.
Assistant: Zoran Veljkovic.
Arrivées: Tania Hübscher (juniors
Colombier), Cynthia Robbiani (NUC,
LNB).
Départs: Coralie Bätscher, Joëlle Chevré,
Stéphanie Da Silva, Diane Denis, Joëlle
Roy.
Fr.-Montagnes (LNA)
Charline Cattin
1991, 171 cm, D/A
Alessandra Da Silva Oliveira 1976, 177, A
Sandra Gogniat
1988, 174, D/A
Sahra Guerne-Habegger
1980, 176, A
Kristel Marbach
1988, 180, P
Mariellen Ribeiro
1983, 186, D
Vanessa Rodrigues
1976, 173, L
Fanny Sangsue
1989, 181, C
Ana Paula Santos
1979, 185, C
Leslie Steiner
1991, 174, C
Entraîneur: Romeu Filho.
Assistant: Leonardo Portaleoni.
Arrivées: Sahra Guerne-Habegger
(reprise), Vanessa Rodrigues (Brazil
Telecom), Alessandra Da Silva Oliveira
(Brazil Telecom), Mariellen Ribeiro (Kanti
Schaffhouse).
Départs: Jana Surikova (Kanti
Schaffhouse), Larissa Brasileiro, Isabela
Lopez, Fabiane Aguiar, Priscilla Belo,
Evelyn Delogu.
■ L’entraîneur
Serge Lovis, donc. Un Jurassien
(il insiste) de Moutier qui n’est pas
inconnu dans la région. Son
compteur de joueur affiche 24 saisons, de la 3e ligue régionale à la
LNA avec TGV-87. Sa fiche d’entraîneur est moins fournie: Valde-Ruz (une demi-saison en LNA
masculine), Saint-Imier (quatre
saisons en 1re ligue féminine) et
Münchenbuchsee (deux saisons
en LNA puis en LNB masculine).
Cet été, le résident d’Anet aurait
pu devenir l’assistant de Philipp
Schütz au NUC. «L’idée était très
intéressante, mais je préférais
avoir une équipe à moi. Les déplacements ne me font pas peur.
Boulot, volley, famille, j’ai l’habitude de voyager!»
Val-de-Travers (LNB)
RUGBY
VAL-DE-TRAVERS Serge Lovis porté par ses joueuses. De gauche a droite. En haut: Tania Hübscher, Ariane Wenger, Jessica Cambres Corredera,
Magali Roy, Cynthia Robbiani et Zoran Veljkovic (coach assistant). En bas: Laura Girolami, Tifany Rey, Sandie Masi et Shirley Rey.
(DAVID MARCHON)
tembre pour des raisons familiales. «On manque d’expérience et
de puissance. La venue d’une seconde étrangère (réd: en plus de
l’Espagnole Jessica Cambres Corredera) est capitale. Il nous faudrait aussi une grande centrale.
On a un problème de taille. C’est
important de bien identifier ses
points faibles. Quand on est conscient d’une lacune, on est beaucoup plus attentif et vigilant. Il
faut s’adapter aux qualités et aux
défauts de chacun.»
■ La préparation
Serge Lovis aurait voulu «en
faire plus» en mai et en juin, «car
une équipe qui monte doit travailler plus que les autres». Mais il
a fallu jongler avec les études et
divers examens. «Depuis août,
avec l’apport de quelques juniors,
on est entre 10 et 12 à l’entraînement», apprécie-t-il. En septembre, lors d’un week-end en Italie,
le coach avoue avoir «beaucoup
appris» sur ses joueuses. «La psychologie est primordiale en volley,
surtout chez les filles. Et j’ai le défaut de ne pas toujours trouver les
bons mots pour faire passer mon
message.»
■ L’objectif
Serge Lovis a fait du maintien
un objectif minimum. «L’équipe a
dominé la 1re ligue de la tête et
des épaules. On peut viser les quatre ou cinq premières places»,
martèle-t-il. «Mais il faudra se battre pour gagner des sets et des
matches. Chaque partie sera un
match de play-off!»
■ L’exigence
les pousser à bout. D’où la psychologie évoquée tout à l’heure.
Les filles qui ont choisi Val-deTravers pour se marrer un bon
coup doivent s’en mordre les
doigts. «Même si cela reste du
plaisir, on vient à l’entraînement
pour travailler, je suis très exigeant de ce côté-là», avoue le Jurassien, pas loin de placer le manque de ponctualité parmi les péchés capitaux. «Je peux me montrer assez militaire!» Les filles
l’ont compris et se montrent
«motivées et réceptives».
Anecdote. Une joueuse qu’il
«enguirlandait» lui a rétorqué
qu’elle essayait. Réponse du tac au
tac: «Essayer ne suffit pas, il faut
arriver!» Cela ne dit pas tout, mais
beaucoup. «Mon job est de pousser les filles à leurs limites.» Sans
■ Réapprendre à perdre
Après leurs 22 matches sur 22
gagnés la saison dernière en 1re ligue, les Vallonnières vont devoir
réapprendre à perdre. «Ce ne sera
pas un problème, elles savent où
elles en sont», assure Serge Lovis.
«Et derrière le verbe perdre ne se
cache pas toujours une défaite.
Pour moi, l’essentiel est de se battre. Je préfère une joueuse de 1re
ligue ou de LNB qui se donne à
150% à une fille de LNA qui joue
sur un pied. Mon message, c’est
qu’il faut toujours y croire. Je
mets un accent énorme sur le
mental. Quoi qu’il arrive, il s’agira
de garder confiance en nous, en
nos moyens.» /PTU
La capitaine remonte à bord du bateau
Identité plus régionale
Une année après avoir quitté l’élite (elle jouait
avec la deuxième équipe de VFM en 1re ligue),
Sahra Guerne-Habegger (27 ans) fera son retour
en LNA dimanche à Bienne.
Depuis que la formation jurassienne milite en
LNA (2000-2001), la capitaine a avalé bien du
pain noir. En six ans, elle a plus souvent serré le
poing dans la poche, en séances de physio ou sur
le banc, qu’elle n’a pris du plaisir dans le jeu.
Après une blessure au genou l’ayant éloigné des
parquets durant près de deux saisons, un autre
obstacle s’est érigé devant elle: l’ouverture du
volleyball helvétique au marché mondial et
l’arrivée massive de mercenaires. «J’ai vécu trois
années difficiles», avoue-t-elle. Attachée à sa
région, à son club, la résidente de Lajoux n’a pas
voulu tourner le dos à VFM. «C’est la loi de la
concurrence, même si elle n’est pas facile à
admettre. C’est dans mon caractère de relativiser
les choses. Et je me dis que, malgré tout, j’ai
quand même progressé durant ces années. Cette
philosophie m’a valu d’en arriver là où je suis.»
VFM a revu sa stratégie durant l’été. Des finances précaires l’ont
poussé à réduire quasiment de moitié son capital d’étrangères. Cette
saison, quatre mercenaires seulement, toutes brésiliennes,
défendront les couleurs du club jurassien. Seule Ana Paula Santos
est restée fidèle. «Nous aurions voulu en conserver quatre, mais
notre budget ne nous a pas permis de finaliser les accords», glisse le
président Benoit Gogniat.
Les dirigeants ont une nouvelle fois misé sur l’Amérique du Sud.
Mariellen Ribeiro n’est pas inconnue dans le volley suisse, puisqu’elle
évoluait à Kanti Schaffhouse. Alessandra Da Silva Oliveira et Vanessa
Rodrigues, elles, ont été choisies par l’entraîneur Romeu Filho.
Si l’on excepte Sahra Guerne-Habegger et Kristel Marbach (seule
passeuse de l’équipe), le solde, quatre filles sorties du sport-études,
est d’une totale inexpérience. «Il y a eu un fort rajeunissement»,
admet Benoit Gogniat. C’était notre volonté. Notre objectif est
d’atteindre les play-off et de réaliser une bonne surprise lors des
séries.» Pour la troisième année consécutive, VFM participera à la
Coupe d’Europe. Les Jurassiennes affronteront les Croates d’Osijek
fin novembre en Coupe CEV.
Le budget s’élève à 320 000 francs, soit 20 000 francs de moins
par rapport à la saison dernière, qui a dégagé un bénéfice de 36 000
francs. La dette se monte à 210 000 francs. /jbi
SAHRA GUERNE-HABEGGER De retour en LNA!
(BIST)
Centrale passée à l’aile avec la deuxième équipe,
puis en diagonale en fin de saison dernière, Sahra
Guerne-Habegger se pose comme la bonne à tout
faire du club. «Je suis revenue parce que je savais
que Romeu Filho me faisait confiance. Et parce
que j’étais au courant qu’il y avait la volonté de
retrouver une identité régionale.» /Julien Boegli
Bagarre
de maillots
La situation était toujours
bloquée hier concernant la
couleur des maillots que revêtiront les équipes de France et de
Nouvelle-Zélande en quart de
finale de la Coupe du Monde
samedi à Cardiff. Selon un tirage au sort, la France a gagné
le droit de choisir ses couleurs,
le bleu-nuit en l’occurence.
Des tests effectués mercredi
ont montré une très grande
proximité entre, d’un côté les
deux maillots néo-zélandais –
le traditionnel noir et la tenue
No 2 de couleur grise – et de
l’autre le maillot bleu-nuit du
XV de France. La branche
commerciale de l’International
board devrait demander à
l’une ou l’autre équipe de porter un maillot blanc.
«Notre métier a été de fournir deux jeux de maillots aux
All Blacks» a déclaré la directrice du service de presse
d’Adidas. Interrogée sur la possibilité de voir les All Blacks
évoluer en blanc, elle a répondu: «il n’existe que deux
maillots pour les All Blacks, le
noir et le gris».
«Nous jouerons en bleu, ce
sont nos couleurs. Je me suis
levé tôt mardi matin pour aller
à un tirage au sort que nous
avons gagné», a pour sa part
martelé Jo Maso, le manager
du XV de France, dont la tenue
No 2 est toutefois de couleur
blanche. Un tel imbroglio ne
n’est jamais produit entre la
France et la Nouvelle-Zélande
qui, jusqu’en juin dernier, revêtaient leurs couleurs traditionnelles,
respectivement
bleu-roi et noir, lors de chaque
rencontre. /si
Sports
ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY
21
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
FOOTBALL
Xamax affrontera Sochaux en amical
Charles Doudin convoqué avec les
M21 par Pierre-André Schürmann
Pour «meubler» la pause due à l’équipe nationale, Neuchâtel Xamax se rendra
à Belfort vendredi 12 octobre pour affronter Sochaux (19h). Par ailleurs,
Matar Coly a été dispensé d’entraînement hier. Il a passé des examens
médicaux pour comprendre l’origine de ses problèmes gastriques. /esa
Le milieu de terrain offensif du FCC fait partie
des 21 joueurs retenus par l’entraîneur national pour
affronter la Norvège (le 12 octobre) et l’Estonie (le 16)
dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2009. /réd.
CONTINGENTS
VOLLEYBALL
Encouragé par son coach,
le NUC se met à rêver de LNA
Le NUC repart en LNB féminine
avec des envies plein ses filets.
Philipp Schütz, le nouvel
entraîneur (ex-Köniz et Val-deTravers), n’ambitionne rien de
moins que la promotion en LNA.
PATRICK TURUVANI
NUC (LNB)
Dominique Baumann
1981, 182 cm, C
Vanessa Da Silva Jorge Br, 1980, 180, A
Camille Dubois
1980, 174, A
Emilie Froidevaux
1986, 181, P
Sidonie Glannaz
1980, 182, A
Eve Hügi
1981, 178, P
Laetitia Portmann
1984, 181, C
Mélanie Rossier
1986, 177, D
Patricia Schauss
1988, 186, C
Cindy Wigger
1984, 190, C
Patricia Würms
1983, 168, L
Entraîneur: Philipp Schütz.
Assistants: Pierre-André Nobs et Ludo
Labastrou.
Arrivées: Emilie Froidevaux (Sm’Aesch
Pfeffingen, LNA), Sidonie Glannaz (Morat,
1re ligue), Patricia Schauss (Guin, LNB),
Patricia Würms (Guin, LNB).
Départs: Caroline Gossweiler (entraîneur
NUC M18), Fabienne Pétremand (NUC 2e
ligue), Cynthia Robbiani (Val-de-Travers,
LNB), Marjorie Veilleux (entraîneurjoueuse NUC 2e ligue).
Colombier (1L groupe A)
n mars, le NUC terminait
sixième et dernier du tour
final de LNB féminine. La
«mésaventure» est oubliée.
Philipp Schütz, le nouvel entraîneur, l’homme qui a fait de Valde-Travers un rival pour les Neuchâteloises – les Vallonnières ont
remporté 22 matches sur 22 la saison dernière en 1re ligue –, ne
smashe pas du bout des ongles à
l’heure de dévoiler ses objectifs: la
promotion en LNA. Une catégorie qu’il a déjà fréquentée sur le
banc de l’ogre Köniz, comme entraîneur-assistant.
Chef de presse de la Confédération européenne (CEV), le Fribourgeois a passé trois semaines
aux Européens masculin (en Russie) et féminin (en Belgique). Il est
rentré en Suisse le 1er octobre, le
jour de ses 32 ans. Pierre-André
Nobs et Ludo Labastrou ont assuré l’intérim. «C’était dur de quitter Val-de-Travers après une telle
saison, mais je suis un entraîneur
qui va de l’avant. Et le NUC était
mieux armé pour la LNB», souffle
Philipp Schütz. Premier match dimanche (17h) à la Riveraine contre Langenthal.
Jim Binetruy
1982, 183, A
Patrick Bordoni
1971, 183, P
Sylvain Bruschweiler
1985, 192, D
Ivan Bruschweiler
1952, 190, C
Rémy Devenoges
1978, 190, D /A
Mauro Di Chello
1972, 190, D
Damien Fuligno
1986, 193, C
François Frochaux
1986, 189, C
Simon Gigandet
1985, 188, A
Damien Grivel
1991, 187, A
Thomas Gutknecht
1982, 186, L
Mark Hübscher
1965, 190, A /C
Adrien Steck
1986, 192, A
Damien Vacheron
1986, 193, C
Entraîneur: Patrick Bordoni.
Arrivées: Simon Gigandet (reprise),
Damien Grivel (juniors Colombier)
et Damien Vacheron (E2L, 2e ligue).
Départs: Julien Dougoud (arrêt), Didier
Hiltbrunner (arrêt?).
E
■ Le contingent
Onze filles sont à disposition du
coach, qui trouve quatre raisons
de se réjouir. «Elles sont expérimentées. Cinq ont goûté à la LNA
et toutes ont au moins joué en
LNB; l’équipe est homogène, solidaire; il y a au moins trois filles
pour chaque poste; enfin, tout le
monde travaille bien.» Sourire en
coin. «En Suisse alémanique, on
dit que les Romands aiment rire et
s’amuser. Or, les joueuses sont sérieuses et savent quand elles peuvent se relâcher et quand il faut y
aller.»
La Suze (1L groupe B)
NUC De gauche à droite. Derrière: Philipp Schütz (entraîneur), Eve Hügi, Patricia Würms, Patricia Schauss, Vanessa Da Silva Jorge, Dominique
Baumann. Au milieu: Laetitia Portmann, Emilie Froidevaux, Cindy Wigger, Sidonie Glannaz. Devant: Camille Dubois, Mélanie Rossier.
(DAVID MARCHON
■ La préparation
Deux entraînements hebdomadaires en mai et en juin, pour lier
connaissance et faire les à-fonds
du printemps. Début août, la fréquence est montée entre trois (au
minimum) et cinq séances, dont
deux en plénum et trois par petits
groupes, sans oublier la «muscu».
Le boss a tenu à souder le groupe
au cours d’une virée dans une cabane forestière. «La solidarité est
très importante en volley.» Sur le
terrain, le NUC a battu des équipes de LNA (Cheseaux), de LNB
(Glaris, Val-de-Travers) et de D2
autrichienne.
■ Les étrangères
Pour l’heure, la Brésilienne Vanessa Da Silva Jorge est seule. «On
a pris l’option de lui faire confiance (c’est une joueuse très com-
plète), ainsi qu’aux filles de la région. On estime que ce groupe,
sans pépin, est capable de viser le
tour final (dès le 19 janvier). On
connaîtra alors le profil exact de la
joueuse qui nous «manque». On
pourra aussi choisir une fille plus
chère, donc meilleure.» Petit souci,
sinon plus: «Vanessa souffre d’une
dysbalance entre la musculature
dorsale et abdominale. Elle n’est
pas encore à 100%. Cela devrait
guérir, mais cela me préoccupe»,
avoue l’entraîneur. «Même si son
absence sur un ou deux matches
ne serait pas un scénario de film
d’horreur! Le NUC n’a pas de
joueuse exceptionnelle sans qui
l’équipe n’existe pas.»
■ Les adversaires
Philipp Schütz cite Guin, Fribourg et GE Elite, «avec un point
Assemblage prometteur à Colombier
A Colombier (1re ligue masculine, groupe A), on fait
comme tout le monde, on prend de l’âge. L’équipe
sera, à nouveau, un mélange plutôt prometteur
d’expérience et de fougue, de têtes sur les épaules
et d’insouciance. «Ivan Bruschweiler (55 ans), c’est un
peu le «papa» de l’équipe. Il s’entraîne avec nous,
mais n’est pas vraiment prévu pour les matches»,
glisse Patrick Bordoni. «Mark Hübscher (42 ans), lui,
sera impliqué dans les entraînements et le coaching.
Sans eux, la moyenne d’âge passe déjà de 28 à 24
ans!» Le mot d’ordre: laisser la place aux jeunes.
D’autant qu’il y a du talent sous la toise.
L’objectif sera le même que la saison dernière (où il
avait été atteint): terminer parmi les quatre premiers
du groupe et participer aux play-off. «C’est réaliste»,
estime l’entraîneur. «L’équipe n’est pas plus forte, mais
plus homogène. On a mieux bossé durant la
préparation, notamment au bloc, notre point faible.
Les derniers matches de préparation nous ont enlevé
certains doutes. On ne sait pas vraiment où on en est
lorsque l’on travaille dans son coin.» Colombier a battu
Morat (LNB) et s’est défait de Servette
– «un futur rival en championnat» – sur le score de 3-0
en Coupe de Suisse. Notamment.
Le hic: Patrick Bordoni est le seul passeur de
l’équipe, Didier Hiltbrunner ayant remis son tablier.
Quoique... «On en a discuté et il pourrait revenir sur
sa décision. Enfin, c’était à la Fête des vendanges,
aussi...» Son «retour» ferait du bien, c’est sûr. «Ce
n’est pas évident de devoir passer et coacher en même
temps. On fait tout moins bien!» D’où l’importance de
Mark Hübscher pas trop loin du banc. /ptu
d’interrogation pour Genève, qui
peut être très bon ou très mauvais!
Même si le NUC est plus fort sur
le papier, les derbies contre Valde-Travers seront des matches de
Coupe!»
■ L’objectif
La promotion, donc! «Toutes les
filles sont prêtes à se battre pour ce
challenge. Ce qui ne veut pas dire
que toutes ont envie de jouer en
LNA», sourit Philipp Schütz. Les
Neuchâteloises seront «programmées» pour être au top de leur
forme en janvier. Conséquence:
«On ne verra pas le meilleur
NUC lors des premiers matches.»
■ Les «plus» de 2007-2008
Philipp Schütz assure que Patricia Würms, la libero, sera un atout
important. L’équipe manque de
stabilité en défense et en réception
(«Ça ne bouge pas assez!»). Mais la
force du NUC sera surtout collective. «On a élargi le cadre. Si une
fille a un jour sans, je peux la remplacer sans peur! L’équipe n’est
pas plus forte que l’an dernier,
mais ces possibilités de changements la rendront plus performante sur la durée, quels que
soient les incidents de jeu. Le potentiel des anciennes n’a pas été
totalement exploité et la qualité
des entraînements peut aussi être
augmentée.»
■ La nouveauté
L’analyse de l’adversaire à la vidéo. «Le NUC ne concentrait pas
toujours ses points forts sur les
points faibles adverses. Tactiquement, il y a des progrès à faire»,
conclut Philipp Schütz. /PTU
La Suze ouvre l’appétit
L’appétit vient en mangeant, dit-on. Du côté de La Suze (1re ligue
masculine, groupe B), on a comme un petit creux. L’épilogue du dernier
championnat – l’équipe imérienne s’était inclinée 2-1 en demi-finale des
play-off face à Chênois, le futur promu – a laissé quelque souvenir dans
les estomacs. «Nous ne pouvons pas avoir d’autre objectif que de faire
aussi bien, sinon mieux», lance Julien Lautenschlager.
Un départ et trois arrivées ont porté le contingent à onze joueurs.
La préparation a été «optimale», assure l’entraîneur. Qualité et intensité
furent au rendez-vous. «Le taux de présence aux entraînements prouve
également que l’équipe est motivée», reprend Julien Lautenschlager.
«L’étoffement de l’effectif a permis de doubler, voire de tripler les
postes. Jamais le groupe n’a été aussi complet et homogène.
La concurrence sera forte. J’espère qu’elle restera saine et ne se
retournera pas contre l’équipe.» Pour l’heure, l’entente est cordiale.
Les matches à domicile auront toujours lieu le vendredi soir (20h30)
à Saint-Imier. /ptu
Cédric Anken
1976, 184, L
Marc Bühlmann
1971, 178, P
Hans Cartillier
1975, 187, A
Kai Hartstang
All, 1972, 185, C
Thierry Jacob
1974, 181, C
Bastien Jeandupeux
1985, 190, A
Nicolas Knuchel
1990, 185, D
Julien Lautenschlager
1977, 184, A
Jacques Oberli
1979, 189, D
Raphaël Perrin
1977, 178, P
David von Niederhäusern
1976, 190, C
Entraîneurs: Julien Lautenschlager
et Luca Verardo.
Arrivées: Marc Bühlmann (reprise), Kai
Hartstang (Allemagne), Nicolas Knuchel
(juniors Péry).
Départs: Jacques Chevillat (Tramelan).
P = passe, A = aile, C = centre,
D = diagonale, L = libero.
Les formules
● LNA féminine Premier tour à dix
équipes (18 matches). Les huits
premières jouent les quarts de
finale des play-off (best of 3).
Suivent les demi-finales (best of
5) et la finale (best of 7). Les
deux dernières jouent contre la
relégation (best of 7). Le perdant
est relégué, le gagnant joue un
barrage (best of 3) contre le 2e
de LNB.
● LNB féminine 16 équipes
réparties dans les groupes est
et ouest (14 matches). Les trois
premiers de chaque groupe
jouent le tour final (dix matches,
compteurs à zéro). Le champion
est promu en LNA, le deuxième
joue un barrage contre le 9e de
LNA (best of 3). Les équipes
classées aux rangs 4 à 9 du tour
préliminaire disputent le tour de
relégation. Deux sont reléguées.
● 1re ligue masculine Quatre
groupes de dix. Tour préliminaire
de 18 matches. Les quatre
premiers jouent les demi-finale
croisées des play-of (1A-4B et
2A-3B, best of 3). Le vainqueur
de la finale (best of 3) est promu
en LNB. Les équipes classées
aux 9e et 10e rangs sont
reléguées. Le 8e joue un barrage
contre la relégation.
Vapeur Val-de-Travers
A toute vapeur
au fil de l'Areuse
Dimanche 14 octobre 2007
Départ de Neuchâtel à 10h16
Renseignements sur www.vvt.ch ou au 032 863 24 07
Association Sauver La Robella
Luge été-hiver
à Buttes - La Robella
Gagnez des bons pour
900 mètres de descente féérique!
10x2
BONS
Les luges évoluent sur une piste entièrement hors sol, accrochées à deux rails
en inox. Elles offrent deux places confortables, avec ceinture de sécurité.
Les sensations sont totalement inédites,
avec une spirale à plus de 6 mètres de
hauteur, des virages relevés, un peu
comme un "grand huit" qu'on aurait
déroulé à travers les pâturages.
Attraction unique dans le Jura.
www.feeline.ch
Code SMS: DUO FEELINE
Code audiophone: 7
(Fr. 1.–/SMS ou par appel)
Fin du délai de participation:
5 octobre à minuit
De Neuchâtel à St-Sulpice en train
à vapeur romantique, admirez les
gorges de l'Areuse et le Pays des
Fées en écoutant le halètement
de nos vielles locomotives. Dégustez
si le cœur vous en dit un apéritif régional
dans notre wagon restaurant.
Découvrez notre musée vivant avec
11 locomotives en provenance de 7 pays.
es
t
r
a
c
2
10x lières
journa
Arrêt dans toutes les gares.
Arrivée à St-Sulpice à 11h41.
Code SMS: DUO VAP
Code audiophone: 7
(Fr. 1.–/SMS ou par appel)
Fin du délai de participation:
5 octobre à minuit
Rabais
Fr. 5.–
CENTRE CULTUREL NEUCHÂTELOIS
Café Maroc
Conférence de M. Hassen: les relations
France-Maghreb: état de la question.
La nuit du Conte avec H. Bouzzine, conteur.
Théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9 à Neuchâtel
Ve 5 octobre 2007. Conférence à 18h00.
Contes à 20h00.
Prix d’entrée: Fr. 25.Réservations: 032 725 05 05
VBC COLOMBIER
SOCIETE DE MUSIQUE
VBC Colombier VBC Yverdon Ancienne
Quatuor Artemis
Volleyball 1LN masculine saison 2007-2008.
Halle de Planeyse à Colombier
Sa 6 octobre à 17h00
Prix d’entrée: Fr. 8.-; gratuit jusqu’à 16 ans
ADEME
NEC
Le Deuxième Voyage
de Marco Polo
NEC sous la direction de: Pierre-Alain Monot.
Solistes: A. Spina, alto; M. Favrod, percussion
et M. Rosselet, trombone.
Oeuvres de: F. Furrer-Münch, F. Baumann, D. Wen,
E. Gaudibert, R. Irman et H. Kyburz.
Temple Allemand à La Chaux-de-Fonds
Ve 5 octobre à 20h00
Prix d’entrée: Fr. 30.Réservations et renseignements:
Billetterie de L’heure bleue, 032 967 60 50
ou www.heurebleue
Tango Sensation
L’Amicale du Dièse, orchestre à cordres
de Bienne.
Direction: Manuel Gerber.
Espace Perrier à Marin
Sa 6 octobre à 20h30.
Prix d’entrée: Fr. 25.Billets à l’entrée
Les bureaux du Club espace sont ouverts
du lundi au vendredi de 8h à 12h.
Tél. 032 910 20 42 - Fax: 032 910 20 39
Comment participer au tirage au sort:
Par SMS (Fr. 1.–/SMS). Sur votre mobile, tapez le code du jour suivi de votre numéro de carte de membre
(par exemple: IMP MAR 123456). Envoyez ensuite votre message au No 900.
Par téléphone (Fr. 1.–/appel). Appelez le 0 9 0 1 9 0 0 1 6 8 ( 1 6 6 p o u r D U O ) . Tapez le numéro audiophone.
Composez ensuite votre numéro de carte de membre suivi de la touche #
Par carte postale. Inscrivez le code du jour suivi de votre numéro de carte de membre. Déposez votre carte auprès de
la réception de L’Impartial (rue Neuve 14, La Chaux-de-Fonds ou rue Dr-Schwab 1, St-Imier ou rue D.-JeanRichard 31, le Locle)
Conditions de participation: le tirage au sort est ouvert à tous, excepté les collaborateurs de la SNP et de leur famille directe. Les gagnants seront avertis personnellement.
Tout recours juridique est exclu.
Oeuvres de Beethoven,
Kapustin et Tchaïkovski.
L’heure bleue, Salle de Musique à La Chaux-de-Fonds
Ma 9 octobre à 20h15
Prix d’entrée: Fr. 60.-; 50.-; 40.-; 30.Réservations et renseignements:
Billetterie de L’heure bleue 032 967 60 50
ou www.heurebleue.ch
ou Théâtre du Passage, 032 717 79 07
Sports
KEYSTONE
23
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
TENNIS
Stefan Koubek disqualifié
Alexandre Chopard troisième des
championnats de Suisse de golf
Foot / ANF
Stefan Koubek a été disqualifié au cours du 8e de finale
du tournoi de Metz qui l’opposait à Sébastien Grosjean.
Il a été exclu par le juge arbitre pour «propos outrageants»
alors qu’il menait pourtant 4-2 dans la manche décisive. /si
A La Largue (Fr), le Neuchâtelois est monté sur le podium
des championnats nationaux. Avec un total de 215 coups,
sept de plus que le vainqueur, le Genevois Raphaël
De Sousa. Marcus Knight (214) termine deuxième. /réd.
Samedi
16h00 NE Xam. M21 - Payerne (Maladière)
18h00 Belfaux - Saint-Imier
Dimanche
16h00 Cortaillod - Farvagny
Deuxième ligue inter.
Samedi
17h30 Colombier - Marin
Bosna Cernier - Audax-Friùl
Béroche-Gorgier - Le Locle
18.00 Boudry - Hauterive
Bôle - Les Geneveys/Coffrane
HOCKEY SUR GLACE
Démonstration des jeunes
Suisses face à YS Neuchâtel
Les jeunes Suisses de l’équipe
M20 ont disposé de YS
Neuchâtel au terme d’une jolie
fête de tirs.
JULIAN CERVIÑO
uch, quelle démonstration! YS Neuchâtel a essuyé sa troisième vraie
défaite de l’exercice
face à l’équipe Suisse M20. Un
verdict qui ne se discute pas.
Heureusement, l’ampleur de
l’addition a été réduite sur la
fin. Rapides, habiles et, surtout,
efficaces, les espoirs helvétiques ont réalisé un début de
match tonitruant. Mais YS
Neuchâtel a eu le grand mérite
de ne pas désarmer.
Excellent lors de son dernier
match avec la formation dirigée par Köbi Kölliker – victoire
à Bienne – Damiano Ciaccio a
été moins heureux face à ses coéquipiers helvétiques. Souvent
délaissé par ses défenseurs, le
portier des Neuchâtelois n’est
pas apparu sous son meilleur
jour. Il a ainsi cédé sa place à
Thuillard après 24 minutes de
jeu avec cinq buts à son passif.
En face, le portier des GCK
Lions Lukas Flüeler a marqué
des points vis-à-vis de son principal concurrent à une place de
titulaire dans la sélection helvétique. Les attaquants «orange et
noir», pourtant souvent en
bonne position, ont mis plus de
30 minutes à trouver la faille
face à ce véritable mur. Mais il
était un peu tard pour renverser totalement la vapeur. Ce qui
n’empêcha pas les hommes de
Pivron de réaliser une superbe
O
fin de match. A la faveur de
plusieurs pénalités accordées
par le quatuor arbitral – eh oui,
c’est comme ça avec les M20 –
YS Neuchâtel réduisit passablement l’ampleur de la marque.
De quoi rassurer quelque peu
les hockeyeurs du Littoral et
leur entraîneur, mais pas faire
oublier un début de partie calamiteux.
«Nous avons été plus que médiocres durant les deux premiers tiers», fulminait Alain Pivron. «Heureusement, nous
avons eu une bonne réaction
d’orgueil dans la dernière période. Mais nous avons clairement un problème de préparation d’avant-match. Cela fait
plusieurs fois que nous entamons mal nos rencontres. En
entrant dans les vestiaires avant
la partie, j’ai eu l’impression
d’arriver dans un bar.»
Malgré le bon dernier tiers et
la prestation de Rod Hinks
(deux buts et un assist), le coach
français du Littoral ne se réjouissait pas trop de sa bonne
performance. «C’est bien s’il
réagit et se met à marquer, mais
ce soir si j’avais dû élire le
meilleur joueur de mon équipe,
j’aurais choisi mon masseur».
Adam Hasani eut droit à cet
honneur, mais on n’est pas loin
d’être d’accord avec le mentor
neuchâtelois, qui ajoutait: «Certains jeunes de mon équipe ont
entamé cette partie en étant
sûrs de perdre. On ne peut pas
entamer un match en étant battus.
Mentalement,
nous
n’étions pas prêts.» Et ça s’est
vu. A corriger dès demain contre Martigny. /JCE
Deuxième ligue
Troisième ligue, groupe 1
Samedi
17h30 Le Landeron - Espagnol
18h00 Cornaux - Fontainemelon
Dombresson - Béroche-Gorgier II
Ticino - Saint-Blaise
Dimanche
15h00 NE Xamax III - Chx-de-Fds II
Auvernier - Coffrane
Groupe 2
Vendredi
20h15 Boudry II - Peseux Comète
La Sagne - Colombier II
Samedi
17h30 Kosova I - Corcelles
Saint-Imier II - Fleurier
18h00 Etoile-Sporting I - Cortaillod II
Dimanche
14h30 Deportivo - Les Pts-de-Martel
Quatrième ligue, groupe 1
Vendredi
20h00 Bôle II - Etoile-Sporting II
Samedi
18h00 Corcelles II - Audax-Friùl II
18h45 Les Bois - Sonvilier
Dimanche
10h00 Geneveys/Coff. II - Les Brenets
14h00 Villeret - AP Val-de-Travers
15h00 La Sagne II - Bevaix
Groupe 2
Vendredi
20h00 Le Locle II - AS Vallée
Samedi
17h30 Marin II - Môtiers
Floria - Valangin
19h30 Lignières - Fleurier II
Dimanche
10h00 Saint-Blaise II - Boudry III
15h00 C.Portugais - C. Espagnol I
Groupe 3
FESTIVAL OFFENSIF Simon Fischer (en arrière plan) inscrit le 2-0 pour l’équipe de Suisse M20. Ce n’était que le
début d’une belle fête de tirs.
(DAVID MARCHON)
YS NEUCHÂTEL - SUISSE M20 6-9 (0-4 1-4 5-1)
PATINOIRES DU LITTORAL: 460 spectateurs.
ARBITRES: MM. Koch, Mandioni, Gnemmi et Niquille.
BUTS: 2e Blaser (Gailland, Kienzle, à 5 contre 4) 0-1. 6e Fischer (Suri, Lötscher) 0-2. 15e Bucher
(Frunz) 0-3. 17e Bodenmann (Schlagenhauf, Geering, à 5 contre 4) 0-4. 23e Bodenmann 0-5. 28e
A. Berger (Lötscher, Fischer) 0-6. 31e Bodenmann (Gailland, à 4 contre 5) 0-7. 32e Hezel (Hinks,
Pasche, à 5 contre 4) 1-7. 39e Blaser (Lötscher, Suri, à 5 contre 4) 1-8. 42e (41’32’’) P. Berger
(Kamerzin, à 5 contre 3) 2-8. 43e (42’04’’) Hinks (Zwahlen, Pasche) 3-8. 44e (43’42’’) Pasche (,
Scheideggger, à 5 contre 3) 4-8. 54e Schlagenhaut (A. Berger, à 5 contre 4) 4-9. 56e Hinks (P.
Krebs, Zwahlen) 5-9. 59e S. Abplanalp (Genazzi, Hasani, à 5 contre 4) 6-9.
TIRS AUX BUTS: Froidevaux manque, Bodenmann manque, Hinks manque, Lötscher manque,
Hasani 1-0, Suri 1-1.
PÉNALITÉS: 6 x 2’(Werlen, J. Krebs (2x), Kkamerzin, Pasche, Hinks) contre YS Neuchâtel; 9 x
2’contre Suisse M20.
YS NEUCHÂTEL: Ciaccio (24e Thuillard); Lussier, Ott; Hezel, Werlen; Mano, Zwahlen; Kamerzin,
Kamber; P. Krebs, Hinks, Pasche; Froidevaux, P. Berger, S. Moggi; Genazzi, Abplanalp, Hasani;
Zbinden, J. Krebs, Scheidegger.
SUISSE M20: Flueler; Müller, Wollgast; Blaser, Geering; Schneeberger, Beer; Villa; Fischer, Lötscher,
Suri; A. Berger, Schlagenhauf, Bodenmann; Frunz, Bucher, Brühlmann; Kienzle, Gailland, Moser.
NOTES: YS Neuchâtel joue sans Aebersold, Schär ni Bielmann (blessés), mais avec
Scheidegger (retour de Tramelan). La Suisse M20 joue, notamment, sans Augsbuger, Bykov,
Lemm, Wieser (en LNA). Thuillard remplace Ciaccio dans les buts de YS Neuchâtel (24e).
Le point
Cinquième ligue, groupe 1
LNB
1. Lausanne
2. Viège
3. Chx-de-Fds
4. Ajoie
5. GCK Lions
6. Olten
7. Bienne
8. Langenthal
9. YS Neuchâtel
10. Martigny
11. Thurgovie
12. Coire
13. Sierre
7
7
7
6
7
7
7
7
7
7
7
6
7
6
5
4
4
2
4
4
1
1
1
0
0
1
0
0
1
1
3
0
0
2
1
0
2
2
0
0
2
1
0
1
1
0
0
2
3
1
0
1
1
0
1
1
1
2
3
4
3
3
4
4
5
Samedi
18h00 Saint-Sulpice - Lignières II
19h00 Deportivo II - Fontainemelon II
Dimanche
10h00 Helvetia - Cornaux II
15h00 Couvet - Dombresson II
Benfica I - Le Parc I
43-15
35-21
27-16
24-14
28-28
25-23
25-17
25-31
27-36
21-29
21-33
17-31
14-37
18
17
15
14
13
13
12
7
7
6
5
4
4
Samedi 6 octobre. 17h30: Olten Langenthal. 18h: Sierre - GCK Lions. 20h:
Bienne - Viège. Coire - La Chaux-de-Fonds.
Lausanne - Ajoie. YS Neuchâtel - Martigny.
Vendredi
20h15 Le Parc II - Superga
Samedi
17h30 St-Blaise III - Les Brenets II
Sonvilier II - Floria II
Dimanche
09h45 Cornaux III - Le Landeron II
15h00 Azzurri - Coffrane II
Groupe 2
Vendredi
20h00 Bevaix II - AS Vallée II
Les Pts-de-Martel II - Auvernier II
Samedi
17h30 Blue Stars - Ticino II
Dimanche
10h00 Môtiers II - Béroche-Gorgier III
M18
Dimanche
14h00 NE Xamax - Soleure (Maladière)
M16
Schenevey déchargé
Peu avant la partie, les dirigeants de YS Neuchâtel ont annoncé
quelques changements dans l’organisation de leur club. La principale
nouveauté est que Pierre-Alain Schenevey est déchargé de sa
responsabilité de directeur sportif de la première équipe. «Il ne peut
plus supporter à lui seul la charge du club» commente Sébastien
Ducommun, président de la SA. Désormais, la direction sportive est
assurée par Marc Lüthi, manager du CP Berne, secondé par le
directeur sportif bernois Sven Leuenberger. Pierre-Alain Schenevey
s’occupera lui des secteurs logistique et événementiel. «Il peut nous
apporter beaucoup dans ce rôle, comme dans celui de la recherche de
sponsors» ajoute Sébastien Ducommun.
Dans la réorganisation du conseil d’administration, on note l’arrivée
de Maude Ryter, promue responsable du secteur administratif. Tout
comme la nomination de Me Ramseier, en tant que conseiler
juridique.
Les dirigeants neuchâtelois ont aussi annoncé l’augmentation du
capital-actions de leur SA. «Nous avions dû fonder cette société
anonyme dans la précipitation, sans pouvoir répondre aux
nombreuses demandes qui nous étaient parvenues» explique Fabio
Murarotto, délégué du conseil d’administration et responsable
financier. «Nous lançons une souscription pour passer de 150 000
francs à 250 000 francs de capital-actions. Nous nous donnons trois
mois pour trouver les souscripteurs nécessaires à cette opération.»
Le prix unitaire de l’action est de 100 francs. Autrement, les dirigeants
neuchâtelois se déclaraient satisfaits de ce début de saison, tout en
regrettant que le public ne soit pas plus présent dans leur patinoire.
Diverses actions vont êre lancées pour attirer plus de spectateurs. /jce
EN VRAC
Football
Coupe UEFA
Premier tour, matches retour:
aller
Bâle - FK Sarajevo
6-0 2-1
Zurich - Empoli
3-0 1-2
Galatasaray - Sion
5-1 2-3
Rapid Bucarest - Nuremberg 2-2 0-0
Famagouste - Tottenham
1-1 1-6
Lok. Moscou - Midtylland
2-0 3-1
Erciyespor - Atl. Madrid
0-5 0-4
Helsingborg - Heerenveen
5-1 3-5
Hambourg - L. Lovech
3-1 1-0
Aalborg - Sampdoria
0-0 2-2
Häcken - Sp. Moscou
0-3 0-5
CSKA Sofia - Toulouse
1-1 0-0
D. Dniepropetrosk - Aberdeen 1-1 0-0
Elfsborg - D. Bucarest
0-1 2-1
Ajax - Dinamo Zagreb
2-3 ap 1-0
Bate Borisov - Villarreal
0-2 1-4
Panionios - Sochaux
0-1 2-0
St. Liège - Zenit St-Pétersb’g 1-1 0-3
Valerenga - Austria Vienne
2-2 0-2
FC Copenhague - Lens
2-1 ap 1-1
Belensenses - Bayern Munich 0-2 0-1
Rennes - Lok. Sofia
1-2 3-1
Bordeaux - Tampere United
1-1 3-2
Bolton - Rabotnicki
1-0 1-1
En gras, les équipes qualifiées. Le
tirage au sort des phases de groupe
aura lieu mardi à Nyon (12h).
Samedi
15h00 NE Xamax - Nord Vaudois
(Littoral, Colombier)
Hockey sur glace
Challenge League
AC LUGANO - WIL 2-3 (1-1)
Cornaredo: 811 spectateurs.
Arbitre: M. Rogalla.
Buts: 4e Silvio 0-1. 22e Renfer 1-1.
55e Sabanovic 1-2. 67e Gavranovic 22. 69e Sabanovic 2-3.
1. Wil
2. Wohlen
3. Bellinzone
4. Winterthour
5. Concordia
6. Vaduz
7. AC Lugano
8. Chx-de-Fds
9. Delémont
10. Yverdon
11. Kriens
12. Servette
13. Schaffhouse
14. Locarno
15. Lausanne-Sp.
16. Gossau
17. Cham
18. Chiasso
12
11
11
11
11
11
12
11
11
11
11
11
11
11
11
11
11
11
7
7
7
7
6
6
5
5
4
4
4
3
3
3
2
0
1
0
4
3
2
2
3
1
4
2
3
3
2
4
4
4
3
5
1
2
1
1
2
2
2
4
3
4
4
4
5
4
4
4
6
6
9
9
21-10
30-11
27-15
27-22
20-15
25-18
20-17
23-19
16-15
12-11
17-17
18-18
13-14
11-17
13-18
8-23
6-26
10-31
25
24
23
23
21
19
19
17
15
15
14
13
13
13
9
5
4
2
Vendredi 5 octobre. 19h45: Concordia Vaduz. Samedi 6 octobre. 17h: Lugano Wil. 17h30: Winterthour - Yverdon.
Wohlen - Bellinzone. Kriens - Chiasso. La
Chaux-de-Fonds - Gossau. 19h30:
Locarno - Servette. Dimanche 7 octobre.
14h30: Cham - Lausanne-Sport. 15h:
Delémont - Schaffhouse.
NHL
Mercredi: Carolina Hurricanes Canadien de Montréal (avec Streit, but
sur 1-1) 2-3 ap. Toronto Maple Leafs Ottawa Senators (avec Gerber) 3-4 ap.
Detroit Red Wings - Anaheim Ducks
(sans Hiller) 3-2 tab. Colorado Avalanche
-Dallas Stars 4-3. /si
M15
Samedi
12h00 Berne ouest - NE Xamax
(Liebefeld)
14h15 Riviera - Chx-de-Fds (Vevey)
M14
12h00 Berne ouest - NE Xamax
(Weissenstein)
14h00 Riviera - Chx-de-Fds (Montreux)
Inters A
Tennis
Samedi
16h00 Audax-Friùl - La Chx-de-Fds
19h00 Gros d’Vaud - Cortaillod
ATP
Inters B
Tokyo (Jap). Tournoi ATP (832 000
dollars, dur). 8es de finale: Ferrer (Esp1) bat Spadea (EU) 6-1 7-6 (7-0).
Berdych (Tch-2) bat Russell (EU-16) 6-4
6-2. Gasquet (Fr-3) bat Schüttler (All) 6-2
6-2. Hewitt (Aus-4) bat Navarro (Esp) 75 6-3. Lopez (Esp-10) bat Tursunov
(Rus-6) 7-6 (10-8) 6-4.
Metz (Fr). Tournoi ATP (353 450 euros,
indoor). 8es de finale: Cañas (Arg-2) bat
Melzer (Aut) 7-6 (7-3) 7-6 (8-6). Andreev
(Rus-8) bat Lapentti (Equ) 6-3 6-3.
Grosjean (Fr) bat Koubek (Aut) 7-5 6-7
(4-7) 2-4 disqualification.
Stuttgart (All). Tournoi WTA (600 000
dollars, indoor). 8es de finale: Henin
(Be-1) bat Safina (Rus) 6-4 6-1.
Bondarenko (Ukr) bat Ivanovic (Ser-5) 62 1-6 6-3. Dementieva (Rus) bat
Hantuchova (Slq-8) 6-4 6-4. /si
Dimanche
15h00 Marly - NE Xamax
16h00 Bas-Lac - Chx-de-Fds (Marin)
Mercredi 10
20h30 La Chaux-de-Fonds - Aigle
Inters C
Dimanche
14h00 Bas-Lac - Malley (Marin)
1re ligue féminine
Dimanche
13h00 Etoile-Sporting - Yverdon
3e ligue féminine
Samedi
17h30 Geneveys/Coffrane - Fleurier
Couvet - Cortaillod
Dimanche
10h00 Azzurri - Colombier
Sports
KEYSTONE
24
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
ICI...
FOOTBALL
Banni à vie des matches du Celtic Glasgow
L’homme de 27 ans qui est entré sur la pelouse lors de Celtic Glasgow - AC Milan
(2-1), s’est rendu à la police. Il a été banni à vie des matches du Celtic. L’AC Milan
ne portera pas réclamation après sa défaite, mais l’UEFA va se pencher sur ce cas
et pourrait prendre des sanctions disciplinaires tout en validant le résultat. /si
HOCKEY SUR GLACE
FOOTBALL
Un championnat serré
aux nombreux derbies
La Chaux-de-Fonds - Gossau
Challenge League, samedi 6 octobre, à 17h30 à la Charrière.
Serrières - Baulmes
Première ligue, dimanche 7 octobre, à 16h à Pierre-à-Bot.
HANDBALL
La Chaux-de-Fonds - GE Servette
Deuxième ligue féminine, samedi 6 octobre, à 21 au Pavillon des sports.
HOCKEY SUR GLACE
La Chaux-de-Fonds - Berne
Juniors élites A, vendredi 5 octobre, à 20h30 aux Mélèzes.
YS Neuchâtel - Martigny
LNB, samedi 6 octobre, à 20h au Littoral.
La Chaux-de-Fonds - GE Servette
Juniors élites A, dimanche 7 octobre, à 17h45 aux Mélèzes.
La Chaux-de-Fonds - YS Neuchâtel
LNB, mardi 9 octobre, à 20h aux Mélèzes.
Le championnat de deuxième
ligue reprend ses droits ce
soir avec la rencontre Fleurier
- Vallée de Joux. Avec une
équipe neuchâteloise de plus,
les derbies seront encore plus
à l’honneur cette année. Et
tant mieux pour le spectacle.
Prises de température à
Fleurier, au Locle, à Star
Chaux-de-Fonds, Saint-Imier
et Université.
STREET-HOCKEY
La Chaux-de-Fonds - Langenthal
LNB, dimanche 7 octobre, à 14h au terrain de Bellevue.
TENNIS DE TABLE
La Chaux-de-Fonds - Cortaillod II
LNC masculine, vendredi 5 octobre, à 20h au collège Bellevue.
LAURENT MERLET
VOILE
Swiss Open 5O5
Vendredi 5 octobre (dès 14h), samedi 6 octobre (dès 10h) et dimanche 7 octobre
(dès 10h) à Neuchâtel (Port du Nid-du-Crô).
■ Fleurier
Après avoir connu une saison
2006-2007 difficile (10e), Fleurier entend bien se refaire une
santé. Avec un nouveau comité
et quelques renforts de poids,
l’équipe de François Kisslig
semble partir sur de bonnes bases. «Par rapport à l’an passé,
nous avons beaucoup progressé» remarque le mentor du
Val-de-Travers. «Notre gardien,
Andy Singelé, est désormais un
routinier après s’être fait les
dents lors du précédent exercice. Défensivement, nous
avons plus de présence physique et nos jeunes apportent à
l’équipe leur vivacité et leur vitesse.» Avec trois renforts de
première ligue, Fleurier semble
avoir enfin trouvé un bon
amalgame entre joueurs expérimentés et jeunes talents. L’objectif est donc clair: finir dans
les quatre premiers et participer aux play-off.
■ Le Locle
La horde de Stelliens arrivée
l’an dernier est repartie griffer
la glace du côté de La Chauxde-Fonds et a été remplacée par
des jeunes. Le «coach» loclois,
Christian Gremaud sait qu’il
leur faudra du temps pour s’habituer à la deuxième ligue. La
politique du club est donc de
bâtir une équipe sur le moyen
BASKETBALL
La Chaux-de-Fonds - Regensdorf
Première ligue masculine, samedi 6 octobre, à 17h30 au Pavillon des sports.
Université - Martigny
LNA féminine, samedi 6 octobre, à 17h30 à Neuchâtel (Riveraine).
Union Neuchâtel - Pully
LNB masculine, samedi 6 octobre, à 20h30 à la Riveraine.
VOLLEYBALL
Colombier - Yverdon
Première ligue masculine, samedi 6 octobre, à 17h à Planeyse.
NUC - Langenthal
LNB féminine, dimanche 7 octobre, à 17h à Neuchâtel (Riveraine).
AMBITION Université se verrait bien première ligue, mais Marc Gaudreault se veut toutefois prudent.
terme. «Mon équipe est très
jeune mais a un énorme potentiel» note-t-il. «Nous devrons
bien les encadrer pour qu’ils
s’intègrent le plus rapidement
possible. Même si nous ne devrons pas nous montrer trop
gourmands la première année,
une qualification pour les playoff semble être largement à notre portée» conclut-il.
■ Saint-Imier
Avec le départ de quatre piliers de l’équipe (Jimmy Vetterli, Luca Bigler, Sandy
Vuilleumier et Alain Oppliger), rééditer les mêmes performances que lors des deux
précédents exercices (deux fois
5e) sera probablement très difficile mais les «Sainti-Bats»
sont passés maîtres dans l’art
de surprendre. «On a perdu de
la qualité et de l’expérience sur
la glace. Toutefois, notre
énorme volonté peut très bien
combler ces lacunes» avoue
Pascal Vuilleumier. Un nou-
veau partenariat avec Tramelan vient de voir le jour. Positif
ou négatif? En tout cas, trois
nouveaux joueurs sont attendus la semaine prochaine pour
étoffer le contingent.
■ Star Chaux-de-Fonds
Relégué en deuxième ligue
après s’être plusieurs fois sauvé
sur le fil, Star Chaux-de-Fonds
espère oublier au plus vite ces
années difficiles en reprenant
goût à la victoire. «Notre but
est avant tout de se faire plaisir»
commente
Jimmy
Gaillard, le nouvel entraîneur
stellien et de la sélection M14.
«L’équipe a pris avec beaucoup
de sérieux la préparation d’été
et les entraînements sur glace.
L’ambiance est bonne et le
groupe soudé, ce qui démontre
d’une grande envie de réaliser
une bonne saison.»
■ Université
Avec la monté de Neuchâtel
YS en LNB et la relégation de
(DAVID MARCHON)
Star Chaux-de-Fonds, plus aucun club neuchâtelois milite en
première ligue. Marc Gaudreault, l’entraîneur d’Université, verrait donc d’un très bon
œil son équipe combler ce
manque. Pour ce faire, le Québécois du Littoral pourra
compter sur des joueurs pour
la plupart issus du mouvement
junior de YS. «Presque tous
mes hommes viennent de
Neuchâtel, l’identification au
maillot est donc plus forte que
dans d’autres formations» relève-t-il. «Mais il faudra se méfier car le championnat s’annonce beaucoup plus serré que
l’an dernier. Cette année, il y a
vraiment du beau linge.»
/LME
...AILLEURS
AUTOMOBILISME
Grand Prix de Chine
Championnat du monde de Formule 1, dimanche 8 octobre, à 8h à Shangai.
COURSE À PIED
Morat - Fribourg
Course commémorative (17,170 km), dimanche 7 octobre, à 10h30.
COURSE D’ORIENTATION
Finales de la Coupe du monde
Samedi 6 octobre, moyenne distance (dès 14h) et dimanche 7 octobre, sprint (dès
14h15) à Stein am Rhein (SH).
FOOTBALL
Zurich - Neuchâtel Xamax
Super League, dimanche 7 octobre, à 16h au Letzigrund.
HOCKEY SUR GLACE
Coire - La Chaux-de-Fonds
LNB, samedi 6 octobre, à 20h au Hallenstadion.
RUGBY
A l’affiche
Ce soir
20h15 Fleurier - Vallée de Joux
Demain
17h15 Université - Fr.-Montagnes II
20h00 Ajoie II - Star Chaux-de-Fonds
Coupe du monde
Quarts de finale: samedi 6 octobre. 15h: Australie - Angleterre. 21h: Nouvelle-Zélande France. dimanche 7 octobre. 15h: Afrique du Sud - Fidji. 21h: Argentine - Ecosse.
VOLLEYBALL
Fribourg - Val-de-Travers
LNB féminine, dimanche 7 octobre, à 17h30 à la salle du Belluard.
Les contingents
Fleurier
Gardiens: 20. Mickaël Fromeigeat (1987).
31. Andy Singelé (1988).
Défenseurs: 19. Igor Biscan (1975), 29.
Grégory Jaquet (1977), 2. Jérémy
Jeanmairet (1988), 22. Mikaël Racheter
(1983), 74. Yannick Kurmann (1987), 12.
Martin Jeanneret (1987).
Attaquants: 24. Julien Boehlen (1985), 66.
Yannick Broillet (1987), 21. Bruno Hirschi
(1986), 17. Kevin Gerster (1985), 6. David
Hernandez (1980), 10. Pierre-Yves Jaquet
(1976), 11. Thomas Jequier (1989),7.
Jérémy Kisslig (1987), 3. Sébastien Kisslig
(1987), 9. Eric Perrin (1975), 14. Christophe
Racheter (1987), 15. Jonathan Raya (1982),
13. Michaël Schranz (1982), 27. Laurent
Waeber (1976).
Entraîneur: François Kisslig (nouveau).
Arrivées: François Kisslig (retour à la
compétition), Mickaël Fromeigeat (2e
équipe), Yannick Broillet (Star Chaux-deFonds), Bruno Hirschi (Université), Yannick
Kurmann (retour à la compétition), Jérémy
Kisslig (Star Chaux-de-Fonds), Sébastien
Kisslig (Star Chaux-de-Fonds), Christophe
Racheter (juniors).
Départs: Christian Gremaud (Le Locle),
Gilles Mayland (arrêt), David Racheter
(arrêt), Julien Caccia (arrêt), Mickaël
Eisseva (Le Locle).
Le Locle
Gardiens: 1. Grégory Zwahlen (1984), 20.
Mickaël Eisseva (1987).
Défenseurs: 2. Grégory Duc (1982), 21.
Steeve Giacomini (1977), 5. Fabien Kolly
(1989), 12. David Lanz (1988), 22. Boris
Matthey (1983), 4. Patrick Peçon (1982), 3.
Romain Santschi (1986).
Attaquants: 11. Jérôme Aebischer (1985),
24. Kevin Baumberger (1989), 7. Nicolas
Droux (1979), 9. Yann Dubois (1978), 10.
Christophe Girard (1981), 15. Bastien Juvet
(1988), 16. Arnaud Pahud (1985), 19. Igor
Saglini (1977), qualifié à partir du 1er
novembre), 17. Per Meier (1961), Jean-Luc
Wicht (1990), Yoan Vuillemez (1990), Steve
Balliman (1990), Valentien Dubey (1990),
Samuel Grezet (1990).
Entraîneur: Christian Gremaud (nouveau).
Arrivées: Christian Gremaud (Fleurier),
Mickaël Eisseiva (Fleurier), Igor Saglini
(Prilly), Per Meier (retour à la compétition),
Jean-Luc Wicht (2e équipe), Yoan Vuillemez
(junior), Romain Santschi (junior), Steve
Balliman (junior HCC), Valentin Dubey
(junior HCC) et Samuel Grezet (junior HCC).
Départs: François Kolly (?), Lionel Favre
(junior HCC), Kevin Fleuty (junior HCC),
Pierre Huguenin (Star Chaux-de-Fonds),
Christophe Bätscher (Star Chaux-deFonds), Nicolas Wälti (Star Chaux-deFonds), Johnny Schneiter (Star Chaux-deFonds) et Lionel Richard (Star Chaux-deFonds).
Saint-Imier
Gardiens: 31. Alain Nappiot (1983),
Christophe Chasle (1975).
Défenseurs: 65. Nicolas Chevalley (1988),
97. Igor Germain (1989), 21. Michaël Gillet
(1970), 33. Laurent Winkler (1979), 11.
Benoît Mafille (1985), Adrien Habegger, Ken
Schindler (1990), Matthias Knobel (1991).
Attaquants: 27. Michael Bering (1984), 4.
Corentin Berthoud (1989), 82. Marc
Crevoiserat (1982), 48. Thibault Hostettler
(1988), 38. Fabien Lavanchy (1984), 80.
Lucas Marti (1980), 15. Mathias Nickles
(1981), 39. Youri Sartori (1989), 70.
Benjamin Siegrist (1985), 81. Pascal
Stengel (1981), 16. Philippe Stengel
(1979), Jordan Vetterli (1989), Ivo Gerber,
Joric Aubry (1991), Romain Saurer (1991).
Entraîneur: Pascal Vuilleumier (ancien).
Arrivées: Christophe Chasle (retour à la
compétition), Benoît Mafille (FranchesMontagnes), Adrien Habegger (Tramelan II),
Ivo Gerber (Tramelan II), Ken Schindler
(junior), Matthias Knobel (junior), Joric
Aubry (junior) et Romain Saurer (junior).
Départs: Paco Beurret (junior élite Bienne),
Jimmy Wermuth (Corgémont), Jimmy
Vetterli (Verbier), Luca Bigler (Lugano, 2e
ligue), Sandy Vuilleumier (FranchesMontagnes), Alain Oppliger (Tramelan) et
Pascal Gilomen (arrêt).
Star Chaux-de-Fonds
Gardiens: 30. Michaël Lüthi (1983), 20.
Michel Schneider (1976).
Défenseurs: 23. Pascal Braillard (1978),
10. Xavier Durini (1985), 5. John Meijer
(1979), 28. Thierry Murisier (1968), 21.
Lionel Richard (1983), 3. Robert Enguerran
(1985), 27. Vincent Vernetti (1986), 13.
Olivier Wütrich (1975).
Attaquants: 7. Marc Auber (1985), 29.
Sébastien Braillard (1976), 16. Fabrice
Dessarzin (1970), 18. François Dijkstra
(1987), 26. Pierre Huguenin (1976), 6.
Marc Lambert (1983), 12. Alex Pedrazzi
(1979), 14. Johnny Schneiter (1979), 9.
Anthony Tafur (1985), 8. Nicolas Wälti
(1972).
Entraîneur: Jimmy Gaillard (nouveau).
Arrivées: Jimmy Gaillard (mini top et
novices élites Fribourg, sélection M14),
Michel Schneider (Université), Lionel
Richard (Le Locle), Pierre Huguenin (Le
Locle), Nicolas Wälti (Le Locle), Johnny
Schneiter (Le Locle), Xavier Durini (retour à
la compétition), Anthony Tafur (retour à la
compétition) et Thierry Murisier (retour à la
compétition).
Départs: Yannick Broillet (Fleurier), Sylvain
Broillet (Tramelan), Reymond Bernhard
(Tramelan), SachaVon Gunten (?), Kenny
Huguenin (junior élite HCC), Raffaël
Kaufmann (Tramelan), Boris Bafwa
(Serrières-Peseux), Cédric Casati (armée),
Gaël Dummermuth (Forward Morges) et
Anthony Cour (arrêt).
Université
Gardiens: 2. Nicolas Matthey (1977), 1.
Gaël Miserez (1984).
Défenseurs: 15. Morgan Balmelli (1979), 4.
Ludovic Broye (1985), 7. Gautier Chapuis
(1984), 8. Matthias Droz (1989), 24.
Romain Mayer (1979), 12. Gaëtan Regli
(1987), 25. Sylvain Riquen (1983), 13.
Julien Rüegg (1987).
Attaquants: 16. Vincent Bord (1978), 17.
Jérôme Bord (1986), 21. Vassili Castioni
(1981), 10. David Erard (1981), 5. Sven
Evard (1988), 11. Joachim Manzoni (1981),
9. Mark Reinhard (1976), 19. Sébastien
Schaldenbrand (1982), 22. Yann Van
Vlaenderen (1984), 23. Terry Van
Vlaenderen (1987), 14. Raymond Zahnd
(1982).
Entraîneur: Marc Gaudreault (ancien).
Arrivées: Gaël Miserez (Tramelan), Romain
Mayer (retour à la compétition), Gaëtan
Regli (juniors YS), Julien Rüegg (HCC),
Jérôme Bord (juniors YS), David Erard
(Tramelan), Sven Evard (juniors YS), Mark
Reinhard (retour à la compétition), Terry Van
Vlaenderen (Neuchâtel YS), Raymond Zahnd
(Sion).
Départs: Michel Schneider (Star Chaux-deFonds), Loïc Stranieri (juniors YS), Nicolas
Delley (arrêt), Grégoire Matthey (arrêt),
Jaïro Barroso (arrêt), Stéphane Borloz
(Bulle), Valentin Brossard (Prilly), Samuel
Grezet (juniors élites HCC), Bruno Hirschi
(Fleurier), Alexis Jacot (arrêt), Frédéric
Matthey (arrêt), Ken Mollard (arrêt) et Loïc
Ruprecht (parti au Canada). /lme
Suisse
KEYSTONE
25
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
En bref
COMPÉTITION
Les Etats refusent de lever l’interdiction de la Formule 1
Le Conseil des Etats ne veut pas lever l’interdiction des courses de Formule 1 en Suisse. D’extrême justesse, par
22 voix contre 21, il a refusé d’entrer en matière hier sur un projet de loi du Conseil national. Celui-ci devra se prononcer
à nouveau. De toute manière, il est illusoire de penser voir un jour les Hamilton et Alonso ou leurs successeurs
se mesurer en course en Suisse, ont reconnu aussi bien les défenseurs de ces compétitions que leurs adversaires. /ats
ASSURANCE MALADIE
La compensation des risques
entre caisses va s’améliorer
Les caisses couvrant un grand
nombre d’assurés malades
seront dédommagées par les
autres. De nouveaux motifs de
compensation s’ajoutent à
ceux actuellement liés à l’âge
et au sexe.
«Le système
de compensation
des risques
nous place
à mi-chemin,
avec une garantie
de la solidarité
entre jeunes et
vieux qui
n’existait pas
avant 1996»
BERNE
FRANÇOIS NUSSBAUM
epuis 1996, la loi sur l’assurance maladie (Lamal)
comporte un système de
compensation des risques entre caisses. Celles qui assurent un nombre plus élevé
que la moyenne de femmes et
de gens âgés reçoivent une compensation financière de celles
qui en ont moins. Grâce au libre-passage, on pensait aboutir,
en dix ans, à une composition
équilibrée de chaque caisse. Ce
n’est pas le cas. Au contraire: en
dix ans, le transfert financier
global entre caisses, au titre de la
compensation des risques, est
passé de 500 millions à 1,2 milliard. Et les assureurs ont développé des stratégies commerciales fondées sur le maintien de ce
système: même en payant son
dû au fonds de compensation,
une caisse assurant de bons risques y gagne encore.
Le Conseil des Etats a adopté
en mars 2006 un renforcement
du dispositif. Ce n’est plus seulement le nombre de femmes
et de gens âgés de chaque caisse
qui donne lieu à compensation,
mais aussi le nombre d’assurés
ayant été hospitalisés durant
l’année écoulée. Hier, le Conseil national a précisé que le séjour hospitalier – y compris en
D
La création d’un nouveau 3e
pilier individuel fiscalement
privilégié ne permettrait pas de
résoudre le problème lié au
financement des soins de
vieillesse. Cette option ne
profiterait en outre qu’à une
minorité aisée, selon le Conseil
national. Forte de cet avis, la
Chambre du peuple a enterré hier
une motion déposée au Conseil
des Etats par Erika Forster
(PRD/SG). /ats
■ IMPÔTS SOUSTRAITS
Les Etats
suppriment l’amende
Les contribuables qui ont
soustrait des impôts seront
encouragés à se dénoncer.
Le Conseil des Etats a adopté
hier par 22 voix contre 1 et
5 abstentions une loi qui
supprime l’amende. /ats
■ GENÈVE
Un projet de loi
contre la mendicité
Les autorités genevoises
planchent sur un projet de loi
pour lutter contre la mendicité.
Un plan d’action, comprenant un
volet policier avec l’intervention
de la gendarmerie et des agents
de sécurité municipaux, est à
l’étude. /ats
Stéphane Rossini
SOCIAL
Davantage
de rentes
d’invalidité
SOINS HOSPITALIERS Les caisses riches en «bons assurés» devront verser des compensations supplémentaires
aux caisses qui couvrent davantage de personnes moins en santé.
(RICHARD LEUENBERGER)
établissements médicosociaux
– devait durer au moins trois
jours pour être pris en compte
dans le calcul de la compensation entre caisses. Un quatrième motif a été ajouté, mais
il doit être introduit plus tard: il
s’agirait du nombre de malades
chroniques (par exemple, souffrant du diabète ou du sida).
Les principales propositions
écartées venaient des députés
UDC avec une partie des radicaux. Ils demandaient la nonentrée en matière, puis le renvoi au Conseil fédéral. Ils ont
également échoué en voulant
plafonner le volume global des
transferts de compensation à
7% des dépenses de l’assurance
maladie, soit environ le volume
actuel. /FNU
Une garantie de solidarité
Le socialiste valaisan Stéphane Rossini était hier
rapporteur de la commission préparatoire du
dossier (sécurité sociale et santé publique). Il se
dit satisfait du débat sur la compensation des
risques.
Pourquoi parle-t-on de «chasse aux bons
risques», alors qu’une caisse ne devrait rien y
gagner?
Le gros problème vient du lien entretenu entre
assurance de base et complémentaires. Une
grande caisse ne gagne rien, en principe, à
assurer un maximum de jeunes et de gens bien
portants, puisqu’ils déclenchent le paiement d’une
compensation financière à d’autres caisses. Mais
la sélection de tels assurés est très profitable,
parce qu’on peut leur vendre des assurances
complémentaires qu’ils utiliseront peu.
Comment expliquer les attaques contre la
compensation des risques?
Dans ce dossier, on est toujours entre deux
pôles: la caisse unique et la concurrence totale. Il y
a évidemment des défenseurs de la concurrence,
au Parlement comme chez les assureurs, pour
favoriser les complémentaires. Le système de
compensation des risques nous place à mi-chemin,
avec une garantie de la solidarité entre jeunes et
vieux qui n’existait pas avant 1996. Ce n’est pas
rien. On veut aujourd’hui renforcer ces garanties.
Et si tout tombait?
Ce serait, a priori, pour instaurer la prime selon le
risque, c’est-à-dire en fonction de l’âge. Mais il
s’ensuivrait de telles turbulences que,
paradoxalement, une majorité se dessinerait peutêtre assez vite pour la caisse unique… /fnu
NATIONAL
La taxe poids lourds augmentera, malgré l’UDC
L’UDC n’a pas réussi à faire
pression contre la hausse prévue en 2008 de la taxe poids
lourds (RPLP). Malgré la proximité des élections, le National a
rejeté hier, par 93 voix contre
78, une motion demandant que
le Conseil fédéral renonce à
cette augmentation. A l’instar
du lobby routier, l’auteur de ce
texte estime que ce relèvement
ne se justifie pas à ce stade. Le
trafic poids lourds couvrant
déjà ses coûts, la RPLP ne doit
servir ni à subventionner le
train, ni à renflouer les caisses
de la Confédération, a critiqué
Josef Kunz (UDC /LU). Le conseiller national, à l’unisson de
ses collègues de parti et d’une
bonne partie des radicaux, a
aussi brandi la menace d’un
renchérissement des prix et
d’un affaiblissement de l’écono-
■ VIEILLESSE
Pas d’inégalité
devant les soins
mie, la taxe frappant surtout les
entreprises helvétiques. Cette
hausse rate sa cible, car elle ne
contribuera pas à l’objectif visant à transférer les marchandises de la route sur le rail, a
ajouté Jean-René Germanier
(PRD /VS). Pour cela, il faut
d’abord améliorer l’équipement
des lignes de transit alpin et renforcer les capacités.
Le camp rose-vert et la majorité du PDC ne se sont pas laissé
impressionner par ces arguments. La RPLP a été approuvée par le peuple et son augmentation progressive, de la
compétence du Conseil fédéral,
était prévue depuis le départ, a
rétorqué Andrea Hämmerle
(PS /GR). Il s’agit d’une pièce
essentielle de la politique de
transfert de la route au rail. Les
régions périphériques et de
POIDS LOURDS L’UDC a évoqué en vain la perte de compétitivité que ferait
peser sur l’économie une augmentation de la taxe poids lourds. (KEYSTONE)
montagne ne sont par ailleurs
pas oubliées, puisque les rentrées générées par la nouvelle
hausse seront reversées exclusivement aux cantons concernés,
a renchéri Christian Levrat
(PS/FR). A cela s’ajoute le fait
qu’on a besoin de moyens pour
réaliser des projets comme la 3e
voie CFF entre Genève et Lausanne ou l’adaptation du tronçon Lausanne-Berne. «Pour pro-
téger les transporteurs, faut-il
punir les régions périphériques
et ralentir le développement de
l’infrastructure
ferroviaire»,
s’est interrogé le Fribourgeois.
Accepter cette motion poserait plusieurs problèmes, a
averti de son côté Moritz Leuenberger. Le ministre des Transports a, en particulier, contesté
l’idée que le trafic lourd couvre
ses coûts. L’excédent présenté
dans le compte routier ne prend
pas en considération les coûts
externes (santé, bruit, bâtiments, conséquences d’accident), qui se montent à
1,512 milliard pour l’année de
référence 2000. S’ils étaient retenus, le découvert avoisinerait
127 millions en 2008 et 25 millions en 2009, ceci en tenant
compte de la hausse de la RPLP
prévue. /ats
INVALIDITÉ 470 000 rentiers
en 2006.
(RICHARD LEUENBERGER)
En Suisse 470 000 personnes,
dont 200 000 femmes, ont bénéficié l’an passé de prestations
de l’assurance invalidité (AI).
Les comptes de l’AI ont bouclé
sur un déficit de 1,6 milliard de
francs pour des dépenses approchant 11,5 milliards. Une rente
d’invalidité est perçue par 5,3%
de la population en âge d’exercer une activité lucrative, note
l’Office fédéral des assurances
sociales.
La principale cause de l’invalidité est la maladie (201 000
personnes). Suivent les infirmités congénitales (28 000) et les
accidents (24 000) notamment.
En janvier de cette année,
295 000 rentes d’invalidité ont
été versées, dont 253 000 en
Suisse et 42 000 à l’étranger. Le
montant mensuel de la rente
entière s’élève en moyenne à
1568 francs. Selon le document, la probabilité de bénéficier d’une prestation de l’AI
s’est accrue d’un tiers entre 1992 et 2006, passant de 4,6
à 6,8%. Cette probabilité dépend étroitement de l’âge et du
sexe. Pour un homme, elle va
de 3% entre 25 et 29 ans à presque 21% entre 60 et 64 ans. /ats
Suisse
RICHARD LEUENBERGER
26
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
En bref
CONSTRUCTION
La première ronde de négociations a échoué
La première ronde de négociations vers une nouvelle convention collective de travail nationale dans la
construction a échoué hier. Les syndicats confirment qu’ils mettront leurs menaces de grève à exécution.
Des grèves sont prévues à Genève et Neuchâtel le 15 octobre, ainsi qu’à Zurich le 1er novembre. D’autres
actions sont envisagées, a indiqué Hansueli Scheidegger, responsable de la section construction d’Unia. /ats
TABAGISME
La cigarette jouira d’un régime
de faveur dans les restaurants
Le Conseil national s’est
prononcé pour l’interdiction du
tabac dans les lieux publics
fermés et les locaux de
travail. La restauration
bénéficiera d’un régime de
faveur.
BERNE
CHRISTIANE IMSAND
e Conseil fédéral estime
que plusieurs centaines
de personnes meurent
chaque année en Suisse
des suites du tabagisme passif.
Pourtant, le Conseil national
n’a pris hier qu’une demi-mesure pour protéger les non-fumeurs. La cigarette sera bannie
des lieux publics fermés et des
locaux de travail, mais les cafés
et les restaurants seront soumis
à un régime particulier L’ouverture d’établissements fumeurs et de fumoirs avec service sera autorisée dans certains cas. Cette décision satisfait GastroSuisse mais fait grimacer les partisans de la lutte
antitabac. Le Conseil des Etats
se prononcera lors d’une session ultérieure.
Le conseiller national Felix
Gutzwiller (PRD /ZH), directeur de l’institut de médecine
préventive de Zurich, est l’auteur de l’initiative parlementaire qui est à l’origine de la loi.
«Les effets nocifs de la fumée
passive sur la santé sont prou-
L
AU RESTAURANT L’ouverture d’établissements fumeurs et de fumoirs
avec service sera autorisée dans certains cas.
(KEYSTONE)
vés, souligne-t-il. Il faut protéger les non-fumeurs qui inhalent de la fumée contre leur
volonté». Le conseiller fédéral
Pascal Couchepin soutient le
projet. Il juge concluant l’effet
des mesures similaires prises
par les pays voisins. La majorité du groupe radical et les démocrates du centre se sont
pourtant opposés au principe
même d’une réglementation.
«Si l’on voulait exclure tout
risque de nos vies, on interdirait la consommation d’alcool
et les bains de soleil», s’exclame l’UDC thurgovien Peter
Spuhler.
Tous les autres groupes admettent en revanche que la liberté des uns s’arrête là où
commence celle des autres. Ils
souhaitent aussi mettre fin à la
multiplication des réglementations cantonales par l’adoption
d’une norme fédérale unique.
C’est d’ailleurs aussi le vœu de
GastroSuisse. Ce point de vue
a convaincu la majorité. Le
plénum a voté l’entrée en matière par 111 voix contre 64.
En vertu de la nouvelle législation, il sera interdit de fumer
dans les écoles, ateliers, centres
commerciaux et autres établissements fermés. Des zones fumeurs pourront cependant
être installées dans des locaux
ne servant pas de lieux de travail ainsi que dans des espaces
de travail individuels, pour au-
tant qu’ils soient isolés et dotés
d’une ventilation suffisante.
Cette formule aurait également dû s’appliquer à la restauration, mais le PDC, sensible aux arguments du lobby
touristique, s’est allié aux autres partis de droite pour atténuer la rigueur de cette mesure. Conclusion: les hôtels,
restaurants et boîtes de nuit
pourront être exploités comme
des établissements fumeurs si
une séparation entre locaux fumeurs et non fumeurs n’est
pas «raisonnablement» exigible. Par ailleurs, l’exploitation
de fumoir avec service sera autorisée.
Ces exceptions sont consenties au détriment du personnel
de la restauration qui sera contraint de travailler dans un environnement fumeur. La démocrate-chrétienne fribourgeoise Thérèse Meyer évacue
la critique: «Ils ne seront pas en
permanence dans les locaux
fumeurs». Le libéral vaudois
Serge Beck va plus loin: «Aucun salarié ne sera contraint de
travailler dans un établissement fumeur, il y a assez de
travail ailleurs». C’est en vain
que le Valaisan Stéphane Rossini, au nom du groupe socialiste, a tenté de démontrer que
ces exceptions vidaient la loi
de sa substance. Elles ont été
approuvées par 95 voix contre
77. /CIM
DRAME DE LA JUNGFRAU
Enquête ouverte contre les deux guides militaires
Le juge d’instruction du Tribunal militaire 6 a présenté
hier les conclusions de son enquête préliminaire sur le
drame de montagne à la Jungfrau du 12 juillet dernier. Six
militaires en formation au
Centre de compétence du service alpin de l’armée avaient
alors trouvé la mort. Les résultats obtenus ont conduit le capitaine Christoph Huber à ouvrir une enquête pour «homicides par négligence» contre
les deux guides de montagne
qui encadraient le groupe de
soldats qui participaient à
l’exercice. Ces derniers et six
autres militaires ont survécu
au drame.
L’essentiel de la présentation
de la justice militaire était consacré à l’expertise de l’Institut
fédéral pour l’étude de la
neige et des avalanches
(ENA). Conclusion centrale
du rapport d’experts: les six
hommes ont eux-mêmes déclenché la coulée qui les a emportés. «La variante d’un dé-
clenchement par une cause extérieure est exclue», précise Jakob Rhyner, chef de l’unité de
recherche «Alerte et prévention» de l’ENA. Il rejette la
version selon laquelle la coulée n’a pas été à l’origine de la
chute, comme un témoin l’a
suggéré. Si l’on tient compte
de la rapidité des événements
et de l’endroit où il se trouvait
par rapport à l’accident, il était
tout à fait possible que le témoin n’a pas pu voir l’avalanche se déclencher, explique
l’expert.
Jakob Rhyner s’est aussi longuement étendu sur les risques d’avalanche qui prévalaient sur les lieux le jour de
l’accident. Ils étaient «marqués», selon les spécialistes. En
été, les périodes d’avalanche se
concentrent sur les jours qui
suivent immédiatement des
chutes de neige. Or dans la
première dizaine de jours de
juillet, il a neigé à deux reprises dans la région. De plus, le
vent a été suffisamment fort
CHRISTOPH HUBER Le juge d’instruction a ouvert une enquête
pour «homicide par négligence».
pour souffler la neige. La
neige, les températures et le
vent sont les trois facteurs déterminant le risque d’avalanche. Le degré «marqué» du risque d’avalanche n’a cependant
été établi qu’après l’accident
.Aucun bulletin d’avalanches
(KEYSTONE)
n’est en effet publié en été,
sauf lorsque les chutes de
neige atteignent les limites forestières. Dans ces circonstances, chaque alpiniste est obligé
d’effectuer lui-même une évaluation de la situation et de
prendre ses décisions en con-
séquence. C’est précisément
sur ce point que portera l’enquête ouverte par le juge
d’instruction. La question est
de savoir si le risque était visible et si les deux guides ont
négligé les signes d’un risque
manifeste.
Il est clair que l’ENA a déjà
fourni au juge d’instruction
quelques indications précises
sur cette question, mais refuse
de les livrer à la presse. Il s’agit
de préserver le droit des deux
guides sous enquête et qui
peuvent désormais se faire assister par des avocats, a précisé
Christoph Huber. Le juge n’a
pas exclu que l’enquête soit
encore étendue à d’autres personnes. Il a toutefois appelé à
la prudence. Si on le souhaite,
on peut faire remonter le lien
de causalité «jusqu’au chef de
l’armée et au ministre de la
Défense», a-t-il averti. Il veut
pour l’heure se limiter aux circonstances immédiates de l’accident.
ERIK REUMANN /BERNE
■ MANDATS POLITIQUES
Pas de prolongation
à cinq ans
Les mandats des conseillers
nationaux ne seront pas
prolongés de quatre à cinq ans.
Le Conseil national a enterré hier
tacitement une initiative
parlementaire de Maurice Chevrier
(PDC /VS), se ralliant ainsi à la
décision d’une commission du
Conseil des Etats. /ats
■ CODE CIVIL
Pas de sévérité
supplémentaire
Le code civil n’exclura pas
expressément les contrats
«léonins». Le Conseil national
a aussi refusé hier que les
employés à temps partiel
profitent des suppléments de
salaire liés au dépassement de
la durée maximale de travail
hebdomadaire. /ats
■ INCENDIES
Deux nouveaux
suspects arrêtés
Dans l’affaire des incendies en
série survenus depuis miseptembre dans les cantons de
Berne et Fribourg, la police
bernoise a pincé deux nouveaux
suspects. Elle est en outre sur la
piste de deux autres individus.
La police cantonale bernoise a
interpellé mercredi un Irakien de
21 ans habitant Berne et un
Suisse de 22 ans de la région de
Thoune. Les deux hommes ont
fait des aveux partiels. /ats
FORTUNE
Zurich
largement
en tête
PARADEPLATZ Les millionnaires
abondent sur les rives
de la Limmat.
(KEYSTONE)
La richesse est très inégalement répartie en Suisse. En
2004 environ 4% des contribuables détenaient 54,5% des
richesses. Concrètement, 6700
contribuables déclaraient une
fortune nette de plus de 10 millions de francs, indique une statistique de l’Administration fédérale des contributions. Les
plus fortunés des Helvètes habitent souvent le canton de Zurich: 2200 y déclaraient une
fortune nette de plus de 10 millions. Suivaient les cantons de
Vaud (642) et de Berne (557).
A l’autre bout du classement,
plus de 1,2 million de contribuables ne possédaient aucune
économie. En comparaison par
habitant, le canton de Nidwald
est le plus riche avec une
moyenne de 556 000 francs de
fortune par contribuable. A
l’opposé, le canton le plus pauvre est le Valais avec
109 000 francs de fortune nette
par contribuable. Il est devancé
par le canton du Jura (environ
111 000). Fribourg (131 000)
et Neuchâtel (150 000) sont
mieux classés. /ats
Monde
KEYSTONE
27
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
En bref
UKRAINE
Iouchtchenko désavoué par son parti
Le parti du président ukrainien Viktor Iouchtchenko a rejeté hier toute possibilité de
coalition avec les prorusses, au lendemain de l’appel surprise du président à une alliance
entre prorusses et prooccidentaux. Une coalition incluant le parti du premier ministre
prorusse Viktor Ianoukovitch (photo) serait «contre nature». /ats-afp
■ ÉTATS-UNIS
Le FBI reprend l’enquête sur Blackwater
La police fédérale (FBI) a été chargée de prendre le relais du
département d’Etat pour conduire l’enquête sur la société américaine de
sécurité Blackwater, a annoncé hier le département d’Etat. Les employés
de Blackwater ont été impliqués dans près de 200 fusillades en Irak.
/ats-afp
AFRIQUE
■ SOFIA
Nicolas Sarkozy accueilli en héros
Un avion s’écrase
en banlieue de Kinshasa
Le président français Nicolas Sarkozy a été accueilli hier à Sofia avec
tous les honneurs dus à celui qu’elle considère comme le
«libérateur» de ses infirmières. Décoré de la plus haute distinction
bulgare, il a à nouveau rendu hommage à l’intervention de son
épouse Cécilia, «d’une certaine façon décisive». /ats-afp
Au moins 38 personnes ont été
tuées hier dans l’accident d’un
avion d’une compagnie privée
congolaise qui s’est écrasé,
peu après son décollage, sur
un quartier populaire de l’est
de Kinshasa, selon le
ministère des Affaires
humanitaires. Trente autres ont
été blessées.
et avion avait à
son bord, outre les
trois membres de
l’équipage, 20 passagers qui ont tous péri», a indiqué le ministère. Quinze autres
personnes ont été tuées et 30
blessées au sol lorsque l’avion
s’est écrasé, touchant une dizaine de maisons à Kimbaseke,
une commune très peuplée proche de l’aéroport international
de Kinshasa-Ndjili d’où l’avion
venait de décoller, précise le
texte. L’avion, un Antonov 26
de la compagnie Africa One, affrété par la société Malila Airlift, «a raté son décollage» et
s’est écrasé «autour de 10h40
(11h40 en Suisse)», selon le ministère, qui ignorait encore les
raisons de cet accident. L’avion
a touché une dizaine de maisons
avant de prendre feu. «On a entendu un grondement de moteur. L’avion volait très bas. Il
s’est écrasé sur une première
maison, les ailes se sont cassées,
puis il a touché d’autres maisons et tout a pris feu», a déclaré
Akeem, un habitant du quartier,
qui se trouvait à moins de 500
mètres du lieu de l’accident.
«C’était horrible. Il y avait des
corps calcinés partout. Plusieurs témoins ont affirmé que
Un document émanant du ministère américain de la Justice autorise et
justifie l’utilisation de techniques violentes et traumatisantes pour
interroger les détenus de la «guerre contre le terrorisme». Cette
révélation a été faite hier par le «New York Times». /ats-afp
■ PYONGYANG
Les deux Corées veulent promouvoir la paix
Les deux Corées ont conclu hier leur sommet à Pyongyang par une
déclaration commune visant à promouvoir paix et prospérité dans la
péninsule. Les deux pays ont aussi appelé à des avancées sur le dossier
du nucléaire nord-coréen. /ats-afp
■ TEST ADN
Le droit européen ne l’exclut pas
Le droit européen sur le regroupement familial n’interdit pas le recours
aux tests ADN pour prouver l’existence de liens familiaux, a estimé hier
la Commission européenne (CE). Celle-ci s’exprimait sur fond de vive
controverse déclenchée par cette question en France. Le texte ne
mentionne pas le recours aux tests ADN, mais cette formulation vague
«laisse beaucoup de liberté aux Etats membres», selon la CE. /ats-afp
«C
BIRMANIE
Le chef de la junte
joue l’ouverture
SAUVETEURS Les conditions de travail des pompiers et des volontaires ont été particulièrement difficiles
en raison du manque de matériel et d’effectifs.
(KEYSTONE)
les camions anti-incendie de la
Régie des voies aériennes dépêchés sur place n’avaient pas
réussi à éteindre le feu, qui a entièrement consumé l’appareil.
«Ce sont les pompiers de la Monuc (Mission de l’ONU en
RDC) qui ont éteint le feu.
En fin d’après-midi, les secouristes de la Croix-Rouge recherchaient toujours d’autres éventuelles victimes ensevelies sous
les murs écroulés, tandis que
des habitants organisaient des
veillées pour pleurer leurs pro-
ches disparus. Selon l’agence
russe Itar-Tas, un équipage
russe était aux commandes de
cet Antonov-26, un modèle
construit en Ukraine à l’époque
soviétique. La flotte aérienne
congolaise – comptant plus
d’une cinquantaine de compagnies privées et une compagnie
nationale – est essentiellement
composée de vieux avions de fabrication soviétique peu entretenus et dont certains volent
sans licence en règle. Ces avions
continuent à voler en dépit
d’une interdiction du ministère
des Transports datant du
14 septembre et visant tous les
appareils de fabrication soviétique. Les accidents, impliquant
essentiellement ces appareils,
sont fréquents en RDC. Toutes
les compagnies congolaises, à
l’exception de la société privée
Hewa Bora qui assure une liaison entre Kinshasa et Bruxelles,
figurent sur la liste noire des
compagnies interdites de vol
dans l’Union européenne. /atsafp-reuters
AFRIQUE DU SUD
Les 3000 mineurs ont tous revu le jour
L’opération de sauvetage de
quelque 3000 mineurs, bloqués depuis plus de 24 heures
par plus de deux kilomètres
de fond dans une mine d’or
sud-africaine, s’est achevée
hier soir. La mine va être fermée pour au moins trois semaines. Les mineurs, qui ont
été ramenés à la surface sains
et saufs, se sont retrouvés piégés à 2150 m de profondeur,
quand un câble d’ascenseur
s’est rompu mercredi matin
dans la mine d’Elandsrand,
près de Carletonville (environ
100 km au sud-ouest de Johannesburg).
«C’est le dernier groupe de
mineurs à sortir», a déclaré
Stan Bierschenk, directeur
général de la mine, alors que
52 mineurs visiblement soulagés émergeaient à l’air libre.
■ WASHINGTON
Un document justifie les interrogatoires violents
Couvert de poussière et
éreinté, Richman Maneli a été
le dernier à sortir. «Je suis
content d’être dehors. Ça a été
trente heures de souffrance.
Nous n’avions rien à manger,
pas d’eau et nous sommes
épuisés», a-t-il déclaré. La ministre des Mines et de l’Energie, Buyelwa Sonjica, sur
place depuis hier matin, a annoncé que la mine était fermée pour au moins trois semaines.
Les rescapés étaient chaleureusement accueillis par leurs
collègues qui leur serraient la
main et leur donnaient à manger, avant qu’ils soient pris en
charge par les secours médicaux. Selon le Dr Nhlauhla
Mtshali, deux ont été hospitalisés, mais n’étaient pas dans
un état sérieux. «Trois se sont
ELANDSRAND L’un des mineurs soigné pour déshydratation.
évanouis à cause de la déshydratation, deux sont soignés à
l’hôpital», a-t-elle déclaré. Les
syndicats ont souligné que
(KEYSTONE)
l’accident
devait
servir
d’alerte sur les mauvaises conditions de sécurité des mines.
/ats-afp
KUALA LUMPUR Des manifestants brandissent un portrait de l’opposante
Aung San Suu Kyi devant l’ambassade birmane.
(KEYSTONE)
Le numéro un birman, le généralissime Than Shwe, est prêt
à rencontrer sous condition
l’opposante Aung San Suu Kyi.
Il exige notamment qu’elle renonce à son soutien aux sanctions occidentales contre la Birmanie. Le chef de la junte militaire birmane a fait cette proposition lors d’une rencontre
mardi avec l’envoyé spécial des
Nations unies Ibrahim Gambari.
«Le généralissime Than
Shwe a dit, pendant la rencontre avec Ibrahim Gambari,
qu’Aung San Suu Kyi avait
promu quatre points: confrontation, dévastation totale, sanctions économiques contre la
Birmanie et autres sanctions», a
affirmé l’organe officiel. Le leader de la junte a indiqué qu’il
rencontrerait
directement
Aung San Suu Kyi «si elle annonçait publiquement qu’elle
avait abandonné ces quatre
points», a ajouté la télévision.
Pendant sa visite de quatre
jours en Birmanie, Ibrahim
Gambari a été autorisé à rencontrer l’opposante à deux reprises. Aung San Suu Kyi, 62
ans, Prix Nobel de la Paix, a été
privée de liberté pendant la majeure partie des 18 dernières années. La célèbre opposante dirige la Ligue nationale pour la
démocratie qui avait largement
remporté en 1990 des élections
législatives.
La semaine dernière, le régime birman a violemment réprimé un mouvement de protestation marqué à Rangoun
par d’importants défilés de protestation. Des soldats ont tiré à
balles réelles, faisant dix morts
selon un bilan officiel. Mais des
responsables birmans ont admis
que trois religieux avaient également été tués. Hier soir, la télévision d’Etat a confirmé que
plus de 2000 personnes avaient
été arrêtées mais que près de
700 d’entre elles avaient depuis
été relâchées. Selon des habitants de Rangoun, les arrestations se sont poursuivies dans la
nuit de mercredi à hier. /ats-afp
28
Economie
Indices
SMI
SPI
9053.3-0.38%
SLI
1382.7-0.22%
Dow Jones
1777.0-0.12%
Nasdaq Comp.
13974.3+0.04%
DJ Euro Stoxx 50
2733.5+0.15%
4420.3-0.02%
CAC 40
5804.3-0.03%
DAX 30
FTSE 100
Nikkei 225
7944.9-0.12%
6547.9+0.19%
17092.4-0.62%
En bref
Les plus grandes variations sur le marché suisse
7365.7-0.32%
SMIM
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
Plus fortes hausses
Plus fortes baisses
Intersport N
Invenda Corp
Micronas N
AGEN Holding N
SHL Telemed N
Romande Energie
Perrot Duval P
Afipa BJ
Orell Fuessli N
ADV Digital N
Glb Nat Resources
Bk CA St. Gall
+15.1%
+9.9%
+8.4%
+7.4%
+6.6%
+5.7%
-7.0%
-6.5%
-4.0%
-3.6%
-3.4%
-3.2%
LeShop.ch, le supermarché en
ligne, filiale de Migros, a
enregistré un chiffre d’affaires en
hausse de 41% à 65,4 millions de
francs sur les neuf premiers mois
de l’année, comparés à la même
période de 2006. /ats
■ PÉTROLE
Les cours demeurent
à la baisse
Les cours du pétrole restaient
orientés à la baisse hier pour
le cinquième jour consécutif,
l’annonce la veille d’une
hausse inattendue des stocks
de brut aux Etats-Unis ayant
confirmé le mouvement
alimenté depuis le début de la
semaine par le rebond du
dollar. /ats
■ IRLANDE
Amgen reporte
installation
Le groupe de biotechnologie
américain Amgen reporte à des
temps meilleurs la construction
d’une usine en Irlande, un
investissement de 1,5 milliard. Le
site projeté à Cork avait été retenu
en janvier 2006 au détriment d’un
emplacement sur la commune
fribourgeoise de Galmiz. /ats
dernier %1.1.07
B. alter. multi-ARBITRAGE (EUR) 8568,00
2,02
B. alter. multi-PERFORM. (EUR) 9587,00
4,99
154,56
5,68
B. stratégies-MONDE
B. stratégies-OBLIGATIONS
114,25
0,98
B. sel. OBLIG. HR multi-fonds
131,30
-0,42
B. sel. BRIC multi-fonds
180,73 32,37
Les Suisses payeront bientôt
leur traditionnel petit-déjeuner
café-croissant plus cher.
L’augmentation des coûts des
matières premières tirant les
prix vers le haut, le chocolat
et les pâtes vont également
peser sur le porte-monnaie
des consommateurs.
CLAUDIA SCHÖN
e prix des chocolats devrait augmenter de 6 à 10%
en moyenne à partir de janvier 2008, avec des
variations selon les pays», explique Silvia Kaelin, porte-parole du chocolatier Lindt &
Sprüngli. Cette hausse est essentiellement due au renchérissement du cacao, le cacao
noble étant spécialement touché. Les matières premières
comme le lait, le sucre ou les
noix suivent la même pente ascendante. «En ce qui concerne
la Suisse, nous ne pouvons pas
encore dire à combien se chiffrera cette augmentation», déclare Silvia Kaelin, ajoutant
que les chocolats ayant une
forte teneur en cacao seront logiquement les plus affectés.
«L
ACHATS Les prix de toute une série de produits prendront l’ascenseur
l’année prochaine, renchérissant d’autant le panier du ménager. (KEYSTONE)
L’inflation se ressent également sur les pâtes de semoule
de blé dur. «La demande croissante sur les marchés chinois et
indien, ainsi que la diminution
des terres cultivables, ont in-
LA BOURSE
Marché suisse (cours en CHF)
ABB Ltd N . . . . . . . . . . . . . . 31.40
Adecco N. . . . . . . . . . . . . . . 73.80
Bâloise N . . . . . . . . . . . . . . 121.20
Clariant N . . . . . . . . . . . . . . 14.99
CS Group N . . . . . . . . . . . . . 81.45
Holcim N . . . . . . . . . . . . . . 133.30
Julius Baer N . . . . . . . . . . . . 91.60
Nestlé N . . . . . . . . . . . . . . 507.00
Nobel Biocare P . . . . . . . . . 320.25
Novartis N . . . . . . . . . . . . . . 64.05
Richemont P . . . . . . . . . . . . 76.20
Roche BJ. . . . . . . . . . . . . . .211.80
Swatch Group P. . . . . . . . . 378.00
Swiss Life N . . . . . . . . . . . .311.75
Swiss Re N . . . . . . . . . . . . 107.30
Swisscom N. . . . . . . . . . . . 437.00
Syngenta N . . . . . . . . . . . . 248.40
Synthes N . . . . . . . . . . . . . 132.10
UBS N . . . . . . . . . . . . . . . . . 67.60
Zurich FS N . . . . . . . . . . . . 356.75
Euro (1)
Dollar US (1)
Livre sterling (1)
Dollar canadien (1)
Yens (100)
Cour. suédoises (100)
Billets
achat
vente
achat
vente
1.6407
1.1652
2.3703
1.1669
0.9993
17.8652
1.6821
1.1948
2.4319
1.1961
1.0259
18.3152
1.636
1.1485
2.3175
1.1425
0.9695
17.3
1.696
1.2165
2.4775
1.2225
1.065
18.9
avec CHF 1.j’achète
0.58 EUR
0.82 USD
0.40 GBP
0.81 CAD
93.89 JPY
5.29 SEK
Ces produits dont les prix
vont prendre l’ascenseur
duit une hausse des prix des
matières premières», explique
Remo Barile, de Barilla Suisse.
Il ne donne toutefois pas d’indications sur l’augmentation
de ses produits. A partir du
Cours sans garantie
4/10
Devises
CONSOMMATION
■ INTERNET
LeShop.ch
en pleine croissance
SMI
Change
préc.
31.80
73.35
121.00
14.89
81.55
133.60
91.35
512.00
317.00
64.25
77.10
212.40
385.00
310.00
106.50
440.25
248.90
130.10
67.35
360.50
P
N
BJ
d
o
=
=
=
=
=
action au porteur
action nominative
bon de jouissance
cours demandé
cours offert
AUTRES
préc. haut
bas
4/10
VALEURS
(52 semaines)
Actelion N . . . . . . . . . . . . . . 64.25
64.30 70.40 34.98
Advanced Digital N. . . . . . . . 48.20
50.00 91.00 46.85
Affichage N . . . . . . . . . . . . 250.00d 250.00 280.00 171.33
AGEN Holding N. . . . . . . . . . 26.75
24.90 41.50 17.90
Ascom N . . . . . . . . . . . . . . . 12.05
11.80 28.40 11.20
ATEL N . . . . . . . . . . . . . . 3900.00 3950.00 4070.002200.00
Banque Coop P . . . . . . . . . . 74.50
74.00 84.20 70.20
Baumgartner N . . . . . . . . . 392.00d 395.25 414.50 358.08
BC Bernoise N . . . . . . . . . . 213.00 213.00 217.50 196.45
BC de Genève P . . . . . . . . . 288.00 289.00 300.00 231.00
BC du Jura P . . . . . . . . . . . . 58.25d 58.75 65.00 42.50
BCV N . . . . . . . . . . . . . . . . 554.00 545.00 659.00 477.75
BKW FMB Ener. . . . . . . . . . 127.80 130.20 145.60 114.00
Bobst Group N . . . . . . . . . . . 85.60
85.55 85.55 52.10
Bondpartners P . . . . . . . . 1000.00d 1080.00 1225.00 1000.00
Ciba SC N . . . . . . . . . . . . . . 61.80
62.20 85.80 58.45
Calida N. . . . . . . . . . . . . . . 642.00 659.00 710.00 430.00
Margot Mazout
Huile de chauffage
Numéro unique: 0844 844 644
E-Mail: info@margotmazout.ch
Internet: www.margotmazout.ch
4/10
AUTRES
préc. haut
bas
VALEURS
(52 semaines)
Charles Voegele P . . . . . . . 105.50 105.00 149.82 91.22
Cicor Tech N . . . . . . . . . . . . 81.95
81.25 122.70 80.05
Cie Fin. Trad. P. . . . . . . . . . 223.00 226.00 228.00 154.00
Edipresse N . . . . . . . . . . . . . 96.00d 100.10 124.90 97.00
EMS Chemie N. . . . . . . . . . 162.70 163.20 169.17 134.23
Feintool N . . . . . . . . . . . . . 414.50 412.00 499.00 318.50
Galenica N . . . . . . . . . . . . . 485.00 489.25 499.00 295.00
Geberit N . . . . . . . . . . . . . . 165.00 164.30 222.10 143.50
Georg Fischer N . . . . . . . . . 850.00 859.50 1040.00 561.65
Gétaz Romang N . . . . . . . 1081.00d 1082.00 1125.00 541.50
Givaudan N . . . . . . . . . . . . 1111.00 1105.00 1264.00 996.00
Golay P . . . . . . . . . . . . . . 2420.00d 2480.00 2950.002015.00
Gurit P. . . . . . . . . . . . . . . 1375.00 1400.00 1705.00 845.00
Helvetia N . . . . . . . . . . . . . 405.00 406.00 540.00 368.50
Henniez N . . . . . . . . . . . . 5215.00d 5215.00 6000.004650.00
Implenia N . . . . . . . . . . . . . . 31.90
31.35 44.53 22.86
Kudelski P . . . . . . . . . . . . . . 32.66
33.30 49.69 32.00
Kühne & Nagel N . . . . . . . . 121.40 120.60 123.40 83.00
Kuoni N . . . . . . . . . . . . . . . 573.00 572.50 784.00 517.00
Lem Holding N . . . . . . . . . . 353.00 350.00 363.00 154.20
LO Holding N . . . . . . . . . . 1300.00 1270.00 1320.00 950.00
Logitech N . . . . . . . . . . . . . . 35.62
35.58 37.60 26.15
Lonza N . . . . . . . . . . . . . . . 127.30 126.50 131.50 86.30
Métraux Services N . . . . . . 193.00 196.00 240.00 188.00
Mikron N . . . . . . . . . . . . . . . 14.70
14.85 17.75 12.60
Micronas N . . . . . . . . . . . . . 16.60
15.30 32.20 14.20
Nationale Ass. N . . . . . . . . 890.00 884.00 1095.00 697.00
OC Oerlikon N . . . . . . . . . . 482.75 485.00 794.50 336.50
Panalpina N . . . . . . . . . . . . 198.30 195.00 267.00 130.00
Petroplus N . . . . . . . . . . . . 102.00 104.30 134.00 66.90
63.40 73.61 60.05
PSP N . . . . . . . . . . . . . . . . . 63.05
PubliGroupe N . . . . . . . . . . 404.50 406.00 495.00 384.00
Rieter N. . . . . . . . . . . . . . . 648.50 648.00 717.00 520.00
Romande Energie N . . . . . 1670.00 1579.00 1939.001305.00
Saurer N . . . . . . . . . . . . . . 133.90 133.80 135.20 81.17
Schindler N . . . . . . . . . . . . . 76.00
76.00 84.50 63.05
Schweiter P. . . . . . . . . . . . 409.00 405.25 474.00 333.75
Scor N . . . . . . . . . . . . . . . . . 21.60
21.60 23.25 13.80
SGS N . . . . . . . . . . . . . . . 1395.00 1389.00 1628.00 1211.00
Sonova N . . . . . . . . . . . . . . 118.50 120.10 123.00 73.10
Spirit Avert P . . . . . . . . . . . . . 9.95
9.95 15.20 6.76
Straumann N . . . . . . . . . . . 320.00 322.00 372.75 258.75
Sulzer N. . . . . . . . . . . . . . 1665.00 1674.00 1814.00 952.00
Swatch Group N . . . . . . . . . 73.80
74.40 76.50 48.20
Swissmetal P. . . . . . . . . . . . 26.00
25.75 32.00 19.65
Swissquote N . . . . . . . . . . . 65.00
65.10 70.69 31.06
Temenos N. . . . . . . . . . . . . . 27.90
28.00 31.50 15.50
Tornos Holding N . . . . . . . . . 22.45
23.00 26.70 13.05
Unilabs P . . . . . . . . . . . . . . . 57.00
57.00 58.00 36.60
Valora N. . . . . . . . . . . . . . . 241.00 228.50 416.00 206.10
Vaudoise Ass. N . . . . . . . . . 182.10d 186.50 219.90 170.60
Vetropack P . . . . . . . . . . . 2030.00 1970.00 2050.001273.00
dernier
Rdt oblig. CH 10 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3.04
Rdt oblig. US 30 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4.78
Rdt oblig. All 10 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4.28
Rdt oblig. GB 10 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4.98
Rdt oblig. JP 10 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1.72
préc.
3.07
4.81
4.34
4.99
1.68
4/10
dernier
81.37
85.90
précédent
79.94
85.50
(prix indicatif 3000 à 6000 litres)
LES MANDATS
DE GESTION CTM
Métaux précieux
OR
ARGENT
PLATINE
achat vente achat vente achat vente
13.5 1355.5 1375.5
513 51226 51976
-
Convention horlogère (source: Metalor)
Plage Or
Base Argent
37.49
59.52
7.35
164.79
32.12
50.65
72.59
55.30
13.72
127.57
26.38
23.22
44.13
haut
bas
(52 semaines)
37.50 22.40
65.56 41.75
11.86 6.11
180.14 135.15
34.88 27.56
58.46 42.82
73.11 38.61
64.17 51.30
14.83 12.15
130.48 90.95
29.90 23.64
23.72 17.83
47.49 35.03
4/10
L’Oréal. . . . . . . . . . . . . . . . . 93.54
Lufthansa. . . . . . . . . . . . . . . 20.81
L.V.M.H . . . . . . . . . . . . . . . . 85.92
Nokia. . . . . . . . . . . . . . . . . . 25.55
Royal Dutch Shell A . . . . . . . 28.12
Sanofi-Aventis . . . . . . . . . . . 60.75
Siemens. . . . . . . . . . . . . . . . 98.46
Société Générale . . . . . . . . 126.86
Telefónica . . . . . . . . . . . . . . 18.89
Total . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54.82
Unilever . . . . . . . . . . . . . . . . 21.47
Vivendi Universal . . . . . . . . . 29.87
Vodafone (en GBp) . . . . . . . 169.10
préc.
94.71
20.74
85.49
26.00
28.19
60.08
98.24
124.35
19.17
54.94
21.48
29.80
171.10
haut
bas
(52 semaines)
94.90 74.25
22.81 16.45
89.20 75.75
26.95 14.57
31.35 23.72
71.95 56.20
112.01 66.30
162.00 109.39
19.96 13.48
63.40 48.33
24.64 18.89
33.04 27.92
179.80 133.70
achat
27400.00
0.00
3M Company . . . . . . . . . . . . 94.25
Altria Group . . . . . . . . . . . . . 69.69
Am. Express Co . . . . . . . . . . 59.78
AT & T. . . . . . . . . . . . . . . . . 41.99
Baxter Intl Inc . . . . . . . . . . . 56.34
Boeing . . . . . . . . . . . . . . . . 104.50
Caterpillar Inc . . . . . . . . . . . 78.64
Chevron . . . . . . . . . . . . . . . . 91.84
Citigroup Inc . . . . . . . . . . . . 47.66
Coca-Cola Co . . . . . . . . . . . . 57.87
Dell Computer . . . . . . . . . . . 27.62
Du Pont Co . . . . . . . . . . . . . 49.63
Exxon Mobil . . . . . . . . . . . . . 90.92
préc. haut
bas
(52 semaines)
94.19 94.99 72.90
69.88 90.50 63.13
59.86 65.89 53.91
41.92 42.97 31.57
55.95 59.00 43.38
104.72 107.80 77.79
78.56 87.00 57.98
91.48 95.50 62.23
47.89 56.66 44.66
57.57 58.33 43.73
27.58 29.61 21.61
49.38 53.67 42.48
91.33 93.99 64.84
4/10
Ford Motor. . . . . . . . . . . . . . . 8.26
General Electric . . . . . . . . . . 41.70
General Motors . . . . . . . . . . 37.32
Goodyear Co . . . . . . . . . . . . 29.56
Hewlett-Packard . . . . . . . . . 50.47
IBM Corp . . . . . . . . . . . . . . 115.69
Intel Corp. . . . . . . . . . . . . . . 25.62
Johnson & Johnson . . . . . . . 66.11
McDonald’s Corp . . . . . . . . . 56.04
Microsoft Corp. . . . . . . . . . . 29.70
PepsiCo Inc . . . . . . . . . . . . . 73.87
Pfizer Inc . . . . . . . . . . . . . . . 25.30
Procter & Gamble . . . . . . . . 70.83
préc.
haut
bas
(52 semaines)
8.43
9.70 6.85
41.55 42.15 33.90
37.49 38.66 28.49
29.78 36.90 13.64
50.36 51.09 36.90
116.40 119.60 81.56
25.81 26.58 18.75
66.10 69.41 59.72
56.11 56.24 39.48
29.47 31.84 26.71
73.47 74.25 61.16
25.08 28.58 23.14
70.41 71.00 60.42
Fonds/Fondation de placement SWISSCANTO (Banques Cantonales)
INVESTIR DANS LA SÉRÉNITÉ
Once/USD 730.15 734.15 13.25
Kg/CHF
27517 27817 498
Vreneli 20.- 157
174
-
ABN-Amro . . . . . . . . . . . . . . 37.72
Akzo-Nobel . . . . . . . . . . . . . 59.75
Alcatel-Lucent . . . . . . . . . . . . 7.21
Allianz . . . . . . . . . . . . . . . . 165.34
Axa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32.20
Carrefour . . . . . . . . . . . . . . . 50.18
DaimlerChrysler . . . . . . . . . . 73.02
Danone . . . . . . . . . . . . . . . . 55.10
Deutsche Telekom . . . . . . . . 13.59
E.ON AG . . . . . . . . . . . . . . 127.67
Ericsson LM (en SEK) . . . . . . 26.08
France Telecom . . . . . . . . . . 22.75
Heineken . . . . . . . . . . . . . . . 44.42
préc.
Marchés nord-américains (cours en USD)
Matières premières
Prix du brut (NYME $ par baril)
Huile de chauffage par 100 litres
terminée qu’en janvier. Pour
les produits importés en Suisse,
Unilever rappelle que la vigueur de l’euro par rapport au
franc finit par se répercuter sur
les prix affichés en rayons. Le
géant anglo-hollandais de l’alimentaire discute par exemple
actuellement d’une hausse du
prix de l’huile d’olive italienne
Bertolli.
Reste que l’impact de la tendance inflationniste à la production sur le porte-monnaie
du consommateur final effectuant ses courses dans les commerces helvétiques reste encore largement sujet à évaluation. Tant Migros-Denner que
Coop sont encore en négociations avec leurs fournisseurs.
«Nous menons des discussions au sujet des produits laitiers, des chocolats et des produits céréaliers comme le pain
ou les pâtes», dit le porte-parole
de la Migros, Urs Peter Naef.
De son côté, la Coop n’exclut
pas une hausse des prix, «mais
à l’heure actuelle, nous nous
battons afin que cette situation
ne se fasse pas ressentir sur le
consommateur», assure sa
porte-parole Susanne Erdös.
/CSC-ats
Marchés européens (cours en EUR)
4/10
Taux de référence (en %)
haut
bas
(52 semaines)
32.06 16.20
98.40 67.80
135.90 103.00
22.02 14.15
95.51 70.98
139.50 100.40
97.95 61.60
534.50 418.00
457.00 284.50
77.15 61.75
79.67 58.11
241.40 201.80
397.00 238.30
327.75 262.00
119.40 94.90
486.00 404.00
259.50 186.18
165.00 129.00
80.90 59.90
396.50 298.50
1er novembre, le pain sera la
première denrée alimentaire
touchée par la hausse, avec une
augmentation «d’environ 10
centimes la livre», précise le directeur de l’Association suisse
des boulangers-pâtissiers, Renaldo Nanzer. Les causes sont
multiples et vont des frais
d’électricité à l’augmentation
des salaires, en passant par la
taxe poids lourds, mais surtout
par les prix de la farine, qui
prennent l’ascenseur.
Dans le secteur de la restauration, la hausse des salaires de
2%, effective dès janvier prochain, se fera sentir sur les
prix. «Les repas au restaurant
augmenteront d’environ 3%»,
révèle Johanna Bartholdi, directrice de l’Association suisse
des cafés. Quant au café, il augmentera de 5%, soit 15 centimes de plus, précise-t-elle.
«L’augmentation des salaires
pourrait également se répercuter sur les prix des saucisses de
Vienne ou les cervelas», affirme de son côté Daniel
Schnider, de la fiduciaire
Metzger-Treuhand, spécialisée
pour les professionnels de la
viande. L’ampleur de la hausse
ne pourra néanmoins être dé-
vente
27800.00
540.00
dernier % 1.1.07
Cont. Equity Asia . . . . .108.75
20.3
Cont. Eq. Europe . . . . 174.60
9.8
Cont. Eq. N-Amer. . . . 270.20
11.3
Cont. Eq. Tiger. . . . . . . 119.70
41.8
Count. Eq. Austria . . . 242.50
3.1
Count. Eq. Euroland . . .161.40
12.2
Count. Eq. GB . . . . . . .213.65
5.3
Count. Eq. Japan . . . 8730.00
-0.0
Switzerland . . . . . . . . 372.60
4.6
Sm&M. Caps Eur. . . . 185.33
8.8
Sm&M. Caps NAm. . . 166.19
4.0
Sm&M. Caps Jap. . 19128.00
-9.7
Sm&M. Caps Sw. . . . 462.50
12.8
Eq. Value Switzer. . . . 172.45
3.4
Sector Communic. . . . 225.83
9.7
Sector Energy . . . . . . 757.90
12.8
Sect. Health Care. . . . 423.04
-2.6
Sector Technology . . . 178.97
11.8
Eq. Top Div Europe . . . 133.19
5.8
Listed Priv Equity. . . . . 110.44
0.1
Equity Intl . . . . . . . . . 204.50
11.2
Emerging Markets . . . 284.90
33.4
Gold. . . . . . . . . . . . . . 1031.15
12.0
Eq Sel Intl B. . . . . . . . 129.00
6.0
Eq Sel N-America B . . 123.65
8.9
Eq Sel Europe B . . . . . 125.82
1.3
dernier % 1.1.07
Climate Invest B . . . . 122.79
22.7
Commodity Sel A . . . . . 116.10
16.1
Bond Corp H CHF. . . . . 98.30
-0.4
Bond Corp EUR . . . . . . 97.40
-0.5
Bond Corp USD . . . . . . 99.35
3.0
Bond Conver. Intl . . . . 125.00
6.8
Bond Sfr . . . . . . . . . . . 92.00
2.0
Bond Intl . . . . . . . . . . . 92.00
2.0
Med-Ter Bd CHF B . . . .106.18
0.5
Med-Ter Bd EUR B . . . . 113.23
1.9
Med-Ter Bd USD B . . . 122.34
4.0
Bond Inv. AUD B . . . . 138.21
2.0
Bond Inv. CAD B . . . . 143.87
0.6
Bond Inv. CHF B. . . . . . 110.97
-1.4
Bond Inv. EUR B. . . . . . .71.69
0.0
Bond Inv. GBP B. . . . . . 73.32
0.5
Bond Inv. JPY B . . . . 11571.00
-0.1
Bond Inv. USD B . . . . 126.66
3.9
Bond Inv. Intl B . . . . . . 113.23
2.4
MM Fund AUD . . . . . . .191.49
4.3
MM Fund CAD . . . . . . 180.15
2.7
MM Fund CHF . . . . . . 145.09
1.2
MM Fund EUR . . . . . . . 99.43
2.4
MM Fund GBP . . . . . . .121.50
3.5
MM Fund USD . . . . . . 187.70
3.5
Ifca . . . . . . . . . . . . . . 292.25
-3.5
dernier % 1.1.07
Green Invest . . . . . . . .171.70
21.0
Ptf Income A . . . . . . . . 111.52
-0.3
Ptf Income B . . . . . . . 123.57
-0.3
Ptf Yield A . . . . . . . . . 147.14
2.6
Ptf Yield B . . . . . . . . . 159.12
2.6
Ptf Yield EUR A . . . . . . 99.81
0.6
Ptf Yield EUR B . . . . . . 113.14
0.6
Ptf Balanced A. . . . . . 187.92
5.3
Ptf Balanced B. . . . . . 199.14
5.3
Ptf Bal. EUR A . . . . . . .106.78
2.2
Ptf Bal. EUR B . . . . . . . 116.07
2.2
Ptf GI Bal. A . . . . . . . . 96.96
9.1
Ptf GI Bal. B . . . . . . . . 98.76
9.1
Ptf Growth A . . . . . . . 256.75
7.5
Ptf Growth B . . . . . . . 265.79
7.5
Ptf Growth A EUR . . . .106.38
3.6
Ptf Growth B EUR . . . . 112.78
3.6
Ptf Equity A. . . . . . . . 343.32
11.2
Ptf Equity B. . . . . . . . 347.59
11.2
Ptf GI Eq. A EUR . . . . 133.53
16.7
Ptf GI Eq. B EUR . . . . 133.53
16.7
Valca . . . . . . . . . . . . . 360.70
4.5
LPP Profil 3 . . . . . . . . 145.00
0.3
LPP Univ. 3 . . . . . . . . 143.20
1.3
LPP Divers. 3 . . . . . . . 174.85
3.1
LPP Oeko 3 . . . . . . . . .141.45
10.4
29
Services religieux
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
District de La Chaux-de-Fonds Jura bernois
RÉFORMÉS
ÉVANGÉLIQUES
RÉFORMÉS
CULTES DU DIMANCHE 7 OCTOBRE
Armée du salut
(Numa-Droz 102). Di 9h45, culte avec
André et Josianne Sterckx, programme
pour les enfants, garderie; 18h40,
chant à la gare. Me 9h, prière. Je 14h,
club d’automne avec Pascal Donzé
Eglise évangélique libre
(Paix 126). Di 9h45, culte, garderie
d’enfants, école du dimanche des
grands et petits, prédication Louis
Perret; di 19h07 «61 minutes pour
l’Essence Ciel», de 7h07 à 8h08. Ma
19h30, une heure de prière pour notre
ville
Eglise évangélique de Réveil
(Rue du Nord 116). Di 9h30, culte,
avec le pasteur Michel Ruchti, garderie
et école du dimanche. Ma 20h, pas de
réunion
Mennonite
(Les Bulles, Chapelle). Di 11h-17h, fête
annuelle, repas canadien
Evangélisation populaire
Chapelle du secours, Jaquet-Droz 25.
Di 9h45, culte; 11h, école du dimanche.
Dernier vendredi de chaque mois, réunion de prière à 18h30; répétition du
chœur mixte à 19h
Eglise ouverte Stadtmission
Di 9h45, Gottesdienst, Sonntagschule.
Ma 14h30, Ziiitlupe, Seniorentreff. Je,
ve 20h, Bibelzeit mit Paul Egloff, Sion
Courtelary/Cormoret
Di 9h45, culte, sainte cène à Courtelary
La Neuveville
Di 10h, culte à la Blanche Église (en
langue allemande à 9h le 3e dimanche
du mois)
Nods
Les 1er et 3e dimanches du mois, culte
à 10h15
Saint-Imier
Di 9h45, culte à la Collégiale, pasteur
Jorge Méndez
Tramelan
Di 9h30, culte
Sonvilier
Di 9h45, culte, sainte cène, pasteur
Matteo Silvestrini
Renan Programme non communiqué
La Ferrière
Di 9h45, culte paroissial, sainte cène au
Farel
Di 9h45, culte méditatif, sainte cène, E.
Berger
Les Forges
Di 10h, culte, sainte cène, Fr. Urech
La Sagne
Di 10h15, culte au Temple, sainte cène,
P. Tripet
Radio suisse romande Espace 2
Di 10h, culte radiodiffusé du Temple de
Porrentruy, S. Médebielle
Deutschsprachige Reformierte
Kirchgemeinde
(Temple-Allemand 70). Sonntag, 9.45
Uhr, Erntedank, Gottesdienst mit Frau
E. Müller
CATHOLIQUES ROMAINS
Sacré-Cœur
Sa 14h, messe de la mission portugaise; 18h, messe italien-français. Di
10h30, messe
Notre-Dame de la Paix
Sa 17h30, messe. Di 9h, messe;
11h30, messe en espagnol; 18h, messe
CATHOLIQUES CHRÉTIENS
Saint-Pierre
(Chapelle 7). Di 9h45, messe
District du Locle
RÉFORMÉS
CATHOLIQUES ROMAINS
Le Locle
Temple
Di 9h45, culte, sainte sainte, P. Wurz.
Garderie à la cure
Chapelle du Corbusier
Di 8h30, culte, P. Wurz
Les Brenets
Di 10h, culte, Z. Betché
Les Ponts-de-Martel
Di 9h45, culte, sainte cène, F. Caudwell.
Participation de la fanfare de La CroixBleue
La Brévine
Di 10h, culte, sainte cène, P. Burgat
Le Locle
Sa 17h30, messe; di 10h15, messe en
italien et en français
Les Brenets
Sa 19h, messe
Le Cerneux-Péquignot
Di 10h, messe
ÉVANGÉLIQUES
Eglise apostolique évangélique
(Le Locle, Chapelle 5). Programme non
communiqué
Les Ponts-de-Martel - Armée du salut
Di 9h45, culte. Me 12h, repas communautaire. Tous les 2 jeudis, à 19h30,
groupe féminin. Ve 20h, prière. Ve
9h30, baby Song à Travers
Temple, pasteur Birklé. Mercredi 10
octobre, 14h, rencontre des aînés
exceptionnellement déplacée.
Villeret
Di 9h45, culte, sainte cène, Françoise
Surdez
CATHOLIQUES ROMAINS
Paroisse catholique du Vallon
Sa 18h15, messe à Corgémont. Di 10h,
messe à Saint-Imier et 125e anniversaire du Chœur Sainte-Cécile
Tramelan
Sa 17h30, messe dominicale
La Neuveville
Di 10h, messe
CATHOLIQUES CHRÉTIENS
Saint-Imier
Eglise Saint-Paul, rue des Roses. Di
9h30, messe, homélie, Curé R. Reiman
Jura
DOYENNÉ DES FR.-MONTAGNES
Le Noirmont
Sa 18h30, messe
Les Bois
Di 10h, messe (Fête patronale)
Les Pommerats
Sa 18h, messe
Saignelégier
Di 10h45, messe
Saint-Brais
Di 9h30, messe
Lajoux
Di 10h, messe
RÉFORMÉS
Saignelégier
Di 9h30, culte
District du Val-de-Ruz
RÉFORMÉS
Dombresson
Di 10h, culte, sainte cène, Ph. Baker
Chézard-Saint-Martin
Di 10h, culte, sainte cène, C. Miaz
CATHOLIQUES
Cernier Sa 18h, messe.
Les Geneveys-sur-Coffrane
Di 10h, messe
ÉVANGÉLIQUES
Cernier, Eglise du plein évangile
Di 9h45, culte, enfance
LES MOTS CROISÉS DU VENDREDI
Horizontalement: 1. Récits médiévaux en prose mêlée
de vers. Recueil de vers de Verlaine. 2. Pierre fine.
Poisson à chair estimée. Sur des plis. 3. Avant midi.
Faute de liaison dans la prononciation. Préparation moulée de forme plate. Onomatopée. 4. Petite maison de
campagne élégante, de style rustique. Le contraire d’un
revers. Son de cloche. 5. Jouet d’enfant. Va avec tout.
Plante qui se mange en salade. Détruit complètement. 6.
Chanson ancienne. 7. Ancienne mesure. Hormone.
Issues. 8. Misère. Petite masse minérale plus ou moins
arrondie. Personnage biblique. 9. Morceau d’étoffe rapporté sur un vêtement pour le réparer. Après midi. Que
rien ne salit. 10. Dans la Côte-d’Or. Malebranche est un
des plus célèbres. Dignité musulmane. 11. Celui de la
Joconde est mystérieux. Grand félin. Organisation
secrète. A la page. 12. Un des gaz rares. Ville de Malaisie.
Opération qui consiste à mouiller le papier avant
l’impression. 13. Ornement qui décore la crête d’un toit.
Badines. Grouper. Que l’on trouve à son goût. 14. Son
siège est douloureux. Forge. Couche de glace. Fin d’infinitif. 15. Ravissant. Ecrivain américain. Lieu aménagé
pour le tir à la cible. Ancienne mesure. 16. Sorte de véhicule à deux brancards. Symbole. Région montagneuse
du Maroc. 17. Un anglais. Eclaircir. Plantes à grandes
fleurs jaunes. 18. Pierres fines. S’affiche un peu partout.
Ville d’Allemagne. 19. Armée secrète. Qui ne laisse donc
plus passer la lumière. Ancienne région d’Asie Mineure.
20. Farceur. Avait plusieurs emplois à Rome. Monsieur
anglais. Victoire du Grand Condé. 21. Physiciens français. Laisse sans force. Pronom. 22. Pris. Dans le même
état. Agent politique de Louis XV. Charognards. Service
militaire. 23. Reliés à une valeur de référence. Tranche de
pain grillé. Farce. 24. L’ensemble des parents. Lettre
grecque. Ceux qui, au rugby, soutiennent le talonneur.
25. Met fin à une énumération. Natifs du pays dont
Monrovia est la capitale. Tout d’un coup. Saint. 26.
Possessif. Ville d’Italie. Figure de danse. Si grand. 27.
Maréchal de France. Note. La cristallerie en est un.
Potelé. 28. Ancienne région d’Asie Mineure. Formé de
petits lobes. Peintre français. 29. Roman d’Hemingway.
30. Qui n’est donc plus dans les vignes du Seigneur.
Obtenue indûment.
Verticalement: 1. Poisson à grosse tête. Philosophie des
sciences. Ancien hospice près de Paris. 2. Près de Lille.
Adresse sur Internet. Type de norme. Peintre flamand.
Général français. Dieu des Vents. 3. Article arabe. Coupe.
Qui n’engage qu’un des contractants. Qu’on peut donc
filer. 4. Capitale européenne. Fille de Déméter. Négation.
Aventurier anglais. Fruit aigrelet. 5. Ensemble. Peut être
un exil. Rond. Victor Hugo le connut. Pays breton. 6.
Acte législatif. Se dit d’une chose extrêmement facile.
Ecrivain allemand. Lettre grecque. Inflammation. Environ
576 m. 7. Percement. Ancien instrument de musique.
Abri souterrain. Poisson à chair estimée. Royaume de
l’Antiquité. Monnaie des Balkans. 8. Préfixe. Démon
femelle des légendes orientales. Sur des cadrans.
Prétend. Local de brasserie. 9. Noire, on la redoute. Droit
de celui qui possède un bien dont un autre a l’usufruit.
Sert de support à un ornement d’architecture. La rouille
l’attaque. 10. Pose. Relatif à la période archaïque de la
civilisation crétoise. Onomatopée. Divinité marine. Innée.
11. Emplir d’une passion ardente. Dévolues par le
hasard. Station thermale française. Se dit d’une fleur qui
n’a pas de corolle. 12. Choisi. Tableaux de prix. Turbine.
Choisi. 13. Objets de remplacement. Géant. Hypothèses.
Manière habile de procéder. Demeures. 14. De manière
stupide. Nomades. Aspect terne d’un tableau. Considéré
comme probable. 15. Voiture. Inflammation. Crétin.
Dignité juive. Fin d’infinitif. 16. Terme affectueux. Qualité
d’une chose. On s’en sert pour faire des tutus. Direction
d’un navire. 17. La Bresle y passe. Un oiseau qui glapit.
Possessif. Lettre grecque. Substance organique.
N’ignore pas. Qui ne manque pas de talents. 18. Ile des
Açores. Ville des USA. Le trusquin sert à en tirer.
Symbole. Il peut se bomber. 19. Ne sait pas se défendre.
20. Bien ouvert. Sur des peaux d’âne. Résidus de mouture. Médicament.
Solution du problème de la semaine précédente
Horizontalement: 1. Afférent. Carte. Lames.- 2. Béat.
Pa. Père. Spirite.- 3. Amuïssement. Utamaro.- 4. Té.
Ivettes. Epanoui.- 5. Stérilise. Ruera. Fr.- 6. Suas.
Raille. Ife.- 7. Indébrouillables.- 8. Lions. Anons.
Aller.- 9. Acuité. Roche. Que. Dû.- 10. Nie. Rosso. La.
Tue. Dé.- 11. Ebène. Uretère. Zéro.- 12. Uvées. Cigare.
Ascidie.- 13. Erse. Luth. On. Anar.- 14. Atre. Nô.
Esthéticien.- 15. Dia. Vaduz. Isar.- 16. Remue. Oc. WC.
Na. Pu.- 17. Œil. Anal. OC. Bart.- 18. Guillaume de
Lorris. Or.- 19. Artel. Ré. Anis. On. Ame.- 20. Gai.
Evariste. Estime.- 21. Enée. Œrsted. Elite.- 22.
Sapristi. Ruelles. Etc.- 23. Taud. Serviette. Eu.- 24.
Berger. Cas. Invaincus.- 25. Diseurs. Ange. Noirs.- 26.
Amon. Clé. AD. Emmène.- 27. Vénéricardes. Eu.
Cran.- 28. Annuités. Union. Reg.- 29. Dièse. Aléa.
Thèse.- 30. Enée. Heimatlos. Sûr.
Verticalement: 1. Abaisse-langue. Dragages.
Bravade.- 2. FEM. Tu. Ici. Vraie. Uranate. Menin.- 3.
Faute avouée est à moitié pardonnée.- 4. Etiers. Ni.
Béer. Uélé. Erugineuse.- 5. Istres. Eveillé. Ides. Rie.- 6.
Epsilon. Eon. La. Vos. Récit.- 7. Nævi. Da. Secundo.
Uraète. Ulcère.- 8. Mes. En. Itou. Amerri. Créas.- 9.
Peterborough. Zone. Is. Sas. AM.- 10. Cent. Arno. Râ.
Cadastres. Adula.- 11. Artériosclérose. Lenteur.
Adenet.- 12. Ré. Sulu. Hâtent. Lie-de-vin. Sial.- 13.
Elimé. Hic. Os. Linge.- 14. Esterel. Trames. Or.
Enlèvements.- 15. Papa. Laques. Ta. Cros. Eta. Mû.16. Lima. Balue. Cairn. Intestine. RER.- 17. Arany. Blé.
Zinc. ABS. Il. Enonces.- 18. Miro. Ile. Dédain. Amie.
Cierges.- 19. Etouffer de rire. Prometteur.- 20. SE.
Ires. Œ. Neutre. Ecussonner.
Minie
Paraît dans L’Express et L’Impartial / 93 lecteurs (contrôle REMP)
Tél. 032 729 42 42 / Fax 032 729 42 43 / www.pilote.ch
LA CHAUX-DE-FONDS, Rue de Biaufond, appartement de 41/2 pièces, rénové, au 5e étage avec
ascenseur, magnifique vue sur la ville, cuisine
agencée, 2 salles d’eau, très lumineux, quartier
calme, proche de l’Hôpital et des transports
publics.
Pour
tout
renseignement:
MANTEAU-PELISSE doublé zibeline T.40 de chez
ANCIENNE FERME 1800 M3 de 1700 à rénover. Tél. 032 910 92 20.
132-202823
Canton Lausanne, cédé Fr. 600.-. 1 toque marGrand-Rue 2 à Chézard. Fr. 200 000.-.
LA CHAUX-DE-FONDS, Nord 54-56, 31/2 pièces, motte, 1 toque zibeline, gratuites si achat.
Tél. 079 474 51 12. Intermédiaire s’abstenir.
028-579028
028-578750 cuisine agencée, lave-vaisselle, vestibule, réduit. Tél. 079 453 88 16 le soir.
Loyer: Fr. 950.- + Fr. 175.- charges.
BIJOUX OR 18 carats, parfait état, style rétro,
CORMONDRÈCHE, à vendre de particulier, grand Tél. 032 913 45 75.
028-578804
expertisés. Tél. 079 311 36 92 dès 20h30.
appartement neuf de 41/2 pièces (144 m2), bal132-202839
con, place de parc dans garage collectif, stan- LE LOCLE, Eroges 38, magnifique 3 pièces, cuiding élevé, cuisine agencée, ascenseur, tran- sine et salle de bains agencées, balcon, garage,
quillité, vue sur le lac et alpes, transports publics cave, grenier. Fr. 970.- charges comprises. Pas COMBINÉ À BOIS MULTIFONCTIONS. Marque
Robland. Peu utilisé. Très bon état. Fr. 7100.-.
à proximité. Libre immédiatement. www.les- de chien. Tél. 032 931 62 76 heures repas.
028-577139
132-202675 Tél. 079 611 53 69.
erables.ch. Tél. 032 725 49 39 (mardi et jeudi).
028-578284 LE LOCLE, quartier des Monts, bel appartement LOUER UN PIANO CHEZ «CLAIRSON» ?... un
51/2 pièces en duplex, cuisine agencée, accès jar- vrai bonheur... pas cher ! Camus 6, Estavayer-leGENEVEYS-SUR-COFFRANE, maison familiale, din, place de parc + garage. Libre dès le 1er jan- Lac, doc. Tél. 026 663 19 33, www.clairson.ch
80 m2 au sol, sur parcelle de 850 m2, 7 pièces, 3 vier 2008. Tél. 079 752 41 06.
028-579036
196-201028
étages, 2 bains, WC séparé. Excellent entretien
général, immeuble et jardin. Possibilité d’instal- AU LOCLE, Cardamines 24, grand 5 pièces lumi- LOUER UN PIANO CHEZ «CLAIRSON»? ... un
ler atelier, artisan ou bureau au rez-de-chaussée, neux rénové, cuisine agencée avec lave-vaisselle, vrai bonheur... pas cher! Camus 6, Estavayer-le5 minutes à pied de la gare, commerce, poste et salle de bains + WC séparés, balcon, vue, de suite Lac, doc. Tél. 026 663 19 33, www.clairson.ch
école à proximité. Fr. 590 000.-. Renseigne- ou à convenir. Loyer: Fr. 1080.- + Fr. 230.- de
196-201028
ments Tél. 032 857 13 22.
028-579005 charges y compris téléréseau. Tél. 032 913 45 75.
MARCHÉ AUX PUCES samedi 6 octobre, Place
LA CHAUX-DE-FONDS, très bel appartement 41/2 NEUCHÂTEL CENTRE VILLE, joli studio man- Espacité à la Chaux-de-Fonds, de 10h à 17h. En
terrasse,
calme.
Fr. 925.pièces, 100 m2, avec grande terrasse, jardin et sardé,
faveur de l’école de Kathipudi, Inde.
132-202742
028-579010
place de parc dans garage collectif. Rue de la Tél. 079 434 86 13.
Paix. Tél. 079 240 42 24.
132-202864 NEUCHÂTEL-EST bordure de route cantonale, TAPIS D’ORIENT AFGHAN minimum 50 ans,
chambre indépendante, éventuellement aussi pour expertisé, 397 x 320, assez bon état. Valeur d’exNEUCHÂTEL, Vully 27, villa mitoyenne 51/2 bureau. Fr. 440.-. Tél. 079 434 86 13.
028-579009 pertise Fr. 2000.- à Fr. 3000.- cédé au plus offrant
pièces, 175 m2 habitables avec terrasse et
dès Fr. 500.-. Tél. 032 731 15 36.
028-579014
chambre indépendante, 2 garages. Fr. 615 000.- NEUCHÂTEL-EST bordure de route cantonale,
. Intermédiaire s’abstenir. Tél. 079 474 51 12. place de parc. Tél. 079 434 86 13.
028-579011 VOULEZ-VOUS GAGNER DE LA PLACE! Lit
rabattable (Penelope) avec commande électrique
www.homegate.ch/
028-577899
NEUCHÂTEL, centre-ville, spacieux 4 pièces en à l’état neuf. Dimension 130 x 190. Excellente
2
RÉGION CUDREFIN, à vendre, bon terrain, 920 duplex d’environ 200 m , cuisine agencée, 2 qualité. Tél. 032 841 12 64 ou tél. 079 542 14 85.
028-578868
m2, zone village. Tél. 079 773 36 78.
028-578958 salles d’eau. Tél. 032 729 00 65.
028-578938
Immobilier
A vendre
à vendre
VEND A LA CHAUX-DE-FONDS, bel appartement NEUCHÂTEL, studio, ch. des Grillons, haut de la 15 TOURS AUTOMATIQUES DIAM, passage de
duplex de 41/2 pièces, terrasse & jardin, garage ville, très calme, avec balcon ou jardin. Dans petit 1 mm à 50 mm. Tél. 021 864 56 29.
022-728474
double, année 2006, prix Fr. 575 000.-. immeuble. Fr. 600.- + charges. Tél. 032 725 64 29.
028-579089
4 ROUES D’HIVER avec pneus Michelin Alpin 2
Tél. 079 240 24 60, www.laface.ch
132-202682
NEUCHÂTEL, Battieux 5, joli 41/2 pièces. 185/60 R14 comme neuf, Fr. 400.-. 2 pneus
VILLA DE 2 APPARTEMENTS, quartier résiden- Fr. 1360.- charges comprises + place de parc 165/65 R 1478 Q Michelin XM+S Alpin Fr. 80.-.
tiel avec magnifique vue, ensoleillement maxi- Fr. 40.-. Dès 01.12.2007. Tél. 032 730 14 36.
Tél. 032 730 42 69.
028-579019
mum. Un appartement de 3 chambres, salle de
028-578970
2
bains, grand salon, salle à manger de 60 m , sortie jardin. Un appartement de 4 chambres à cou- NEUCHÂTEL, 11/2 pièce avec cachet. Fr. 750.cher, cuisine agencée, salle de bains, salon, salle charges comprises. Tél. 079 520 85 29. 028-578949
à manger, sortie sur grande terrasse, vue impreNEUCHÂTEL, 4 pièces, meublé + garage, vue
nable, garage. Tél. 079 240 42 24.
132-202852
magnifique sur Alpes et lac, écoles et transports
publics à proximité. Fr. 2 150.- + charges, libre
dès le 1er novembre. Tél. 078 639 24 34. 028-579047 CHX-DE-FDS, New Agatha, petite brune, gros
seins, jeune coquine. 24/24. Tél. 076 510 49 97.
A LOUER À PESEUX, rue de Neuchâtel, de suite
132-202807
ou à convenir, surface commerciale 100 m2
située sur Grand-Rue, pour bureau, exposition, CHX-DE-FDS, pour passer un moment de plaidépôt, grandes vitrines. Loyer Fr. 2 100.-+ sir, tendresse, appelez Nelly. Tél. 079 351 70 58.
charges Tél. 032 729 09 59.
028-579083
132-202785
A BÔLE, dans quartier résidentiel, appartement
1
1
de 4 /2 pièces, cuisine agencée, très grand salon ST-BLAISE, Ruau 12, 3 /2 pièces, cuisine
avec cheminée, balcon avec accès direct sur jar- agencée, 2 salles d’eau, balcon, Fr. 1 490.- + MESSIEURS, massage relaxant inoubliable.
Fr. 75.-, 7/7 Neuchâtel. Tél. 079 275 00 71.
din privatif, piscine en commun, place de parc. charges. Tél. 032 729 00 62.
028-579043
028-578983
Loyer:
Fr. 2000.charges
comprises.
Tél. 079 668 60 23.
028-579044
NE-MARTHA, basanée, sympa, l’amour. Discret.
Pas pressée. Tél. 079 574 44 79.
196-200886
2
APPARTEMENT 2 PIÈCES, 55 m , grand séjour, cui-
ARRETEZ DE FUMER en 1 heure ! sans stress ni
prise de poids. Tabac Stop Center Chx-de-Fds
Tél. 032 913 03 21 et Marin tél. 032 753 47 34.
Véhicules
d’occasion
028-578748
À BON PRIX, achète voitures, bus, état indifféSERVICES, déménagerent. Paie cash. Tél. 079 200 91 77.
028-566339 DÉMÉNAGEMENTS
ments-débarras-nettoyages. Devis gratuit.
À BON PRIX achète voitures, bus. Etat indiffé- Tél. 079 263 04 53.
028-578682
rent. Paie cash. Tél. 079 606 09 55.
028-577705
AAAA BON PRIX, achète voitures, bus, état L’EDUCATION DE VOS ENFANTS vous préocindifférent. Paie cash. Tél. 079 240 45 45.
cupe? Parents-Information accueille toutes vos
028-577465
questions et vous aide à faire le point. Bas du
ACHAT DE VOITURES pour l’exportation. Km et canton: Tél. 032 725 56 46. Haut du canton:
Tél. 032 913 56 16.
028-578577
état sans importance. Tél. 078 894 17 77.
132-202832
PEUGEOT 307 CC, 40 000 km, toutes options, LES BISCUITS VOYAGEURS seront au petit marroues été + hiver sur jantes alu, Swisspack. Cause ché de Valangin le vendredi 5 octobre jusqu’à
028-578848
double emploi. Fr. 25 000.-, à discuter. 19h.
Tél. 079 630 85 24.
028-578751
SUBARU JUSTY, 1.2l, 4x4, 1993, 97 000 km, PETITE ENTREPRISE cherche travail maçonne132-202034
3 portes, très bon état, expertisée 03.10.2007, rie et peinture. Tél. 079 758 31 02.
Fr. 2900.-. Tél. 079 448 70 29.
028-578890
RECHERCHE POUR UN PROJET MUSICAL
pop/rock un(e) chanteur/chanteuse motivé(e),
idéal. 25-30 ans. sgar@brain-online.ch 028-579004
Divers
VERNISSAGE, nouvelle onglerie, 1ère pose
Fr. 120.-, remplissage Fr. 65.-, pieds Fr. 45.-.
ÉPUREZ VOS DUVETS ET OREILLERS. 10% en octobre. Seyon 17, Tél. 078 766 92 93.
Tél. 032 841 25 19 Boudry. www.plumasoft.ch
028-578892
028-555674
Communiquez par la presse,
l’Internet et la téléphonie mobile.
Confiez-nous votre publicité. Nous
sommes le partenaire qu’il vous faut:
rapide, efficace et professionnel.
Erotique
Immobilier
à louer
sine agencée, proche des transports publics, cave
et galetas. Libre dès le 15.11.07. Loyer Fr. 1 078.charges comprises. Tél. 079 426 53 34. 028-579038
Immobilier
demandes d’achat
BÔLE, 3 pièces, situation calme, Fr. 750.- + CHERCHONS À ACHETER dans le bas du canton,
appartement 3-4 pièces, vue sur le lac, lift indischarges. Tél. 032 729 00 65.
028-578865
pensable. Écrire sous chiffre: Y 132-202732 à
BÔLE, 41/2 pièces (110 m2) entièrement rénové Publicitas S.A., case postale 0048, 1752 Villarsdans villa au 1er étage, balcon, terrasse, cuisine s/Glâne 1.
agencée, cheminée de salon, vue sur le lac, de DE PARTICULIER À PARTICULIER, recherchons
suite ou à convenir. Idéal aussi comme bureau villas, appartements, terrains, commerces.
ou cabinet médical. Loyer: Fr. 1 950.- charges et Tél. 032 724 24 25.
022-718127
une place de parc comprises. Tél. 032 841 38 25.
028-579006 PARTICULIER cherche à Neuchâtel maison ou
appartement (ancien). Tél. 078 734 20 35.
CHÉZARD-ST-MARTIN, appartement 4 pièces,
028-577192
cuisine agencée, WC-douche, réduit. Loyer
TERRAINS
AGRICOLES
NON-SOUMIS
à
la
LDFR
Fr. 1 150.- plus charges Fr. 200.-. Libre de suite.
Tél. 079 624 60 73 aux heures de repas. 028-578933 Val-de-Ruz et Littoral pour utilisation extensive
(haies, bosquets, lisières, bois, etc. bienvenus)
CHAUX-DE-FONDS, Léopold-Robert 12, Pod et pour renaturisation. Tél. 032 731 15 36.
028-579049
2000, spacieux 21/2 pièces, meublé, avec cachet,
cuisine agencée. A louer ou à vendre.
Tél. 079 401 35 79.
028-578792
CHAUX-DE-FONDS, 31/2 pièces, cuisine agencée,
proche Place du Marché, libre de suite ou à
convenir, Fr. 660.- + charges. Tél. 079 324 93 00.
Immobilier
demandes de location
NEUCHÂTEL, New Aline, douce, soumise, prête
à tout, dès Fr. 80.-. Tél. 032 724 05 22. 028-577951
Demandes
d’emploi
1
CORTAILLOD, appartement de 4 /2 pièces + mezzanine en duplex, cuisine agencée ouverte, poêle
suédois, 1 salle de bains baignoire, 1 salle de bain
douche. Surface environ 120 m2. Centre du village. Libre le 15.10.2007. Pour visites et renseignements: Tél. 032 724 03 33.
028-578947
Les mots cachés paraissent chaque lundi, mercredi et vendredi
Y
X
L
B
V
M
E
N
T
H
E
E
O
BIJOUTIÈRE (EAA) cherche emploi environ 50%
pour début 2008. Tél. 076 542 09 80. 132-202836
N
M M
S
Y
A
E
O
E
A
R
E
N
R
O
JEUNE FEMME AVEC RÉFÉRENCES cherche
heures
de
ménage
et
repassage
Tél. 076 242 15 24.
028-578785
V
U
O
A
O
N
T
R
I
L
E
R
I
U
L
I
R
O
D
I
C
O
O
U
L
E
P
S
O
G
E
B
L
M
I
L
U
E
T
T
E
Z
A
M
I
U
G
B
G
I
Q
E
M
S
T
A
R
E
A
E
X
E
A
E
E
S
U
M
S
A
N
N
E
S
R
F
L
A
S
H
T
R
E
A
O
C
L
S
O
R
E
E
E
T
U
E
D
H
G
C
O
U
E
R
E
S
Z
L
E
N
O
K
A
Y
D
O
A
O
G
I
T
H
L
I
M
F
R
R
N
G
C
D
U
H
R
A
G
E
N
T
F
R
E
R
G
N
O
C
O
C
F
R
G
R
I
U M
E
E
O
R
N
A
V
U
F
E
I
A
P
A
A
T
C
R
E
I
R
T
S
S
O
N
G
E
A
Z
N M
Y
G
S
S
K
I
Offres
d’emploi
BAR À CAFÉ centre ville cherche sommelière
jeune et dynamique + personne pour le bar.
Tél. 076 320 23 93.
028-579061
RESTAURANT DU POISSON À MARIN, cherche
sommelière (100 à 50%), motivée, autonome et
disponible.
Conditions
selon
CCNT.
Tél. 032 753 30 31 ou tél. 079 252 72 15.
028-579078
Cherche
à acheter
Diplôme ou certificat attestant certaines
connaissances, un mot de 6 lettres
E
COLOMBIER, superbe 41/2 pièces neuf, 101 m2,
balcon 10 m2. Rue de la Scierie 2, dernier étage
ouest, ascenseur. Cuisine ouverte, équipement
028-579040
supérieur, 2 salles d’eau, bain et douche. Grandes
chambres, véritable parquet. Place de jeux, foot- TROUVÉ FIN SEPTEMBRE quartier Bachelin- CHERCHE VENDEUSE en Boulangerie, avec
ball, ping-pong. Loyer Fr. 1 695.- + charges et Grillons, jeune chatte noire angora. expérience dans le service. Entrée de suite. Bougarage. Vente possible. Tél. 079 598 13 88.
Tél. 076 478 04 10.
028-579037 langerie du Stade Tél. 032 725 31 75.
028-578987
COLOMBIER, Notre-Dame 20a, appartement de
31/2 pièces entièrement rénové, cuisine agencée,
balcon, ascenseur, Fr. 1 090.- + charges.
Tél. 032 729 00 62.
028-579076
Cherchez le mot caché!
E
AVEZ-VOUS SONGÉ à une activité différente? Du
conseil à la vente, devenez pro dans le domaine
CHERCHE À LOUER OU à acheter appartement
LA CHAUX-DE-FONDS, Jardinière 49, 4 pièces, dans ferme, rénovations possibles, étudie toutes du télémarketing. Pour vous: une formation, un
salaire fixe + prime. Horaires 8h30-11h45 ou
4e étage, cuisine non agencée. Fr. 1009.- charges propositions. Urgent! Tél. 079 378 31 11.
17h30-20h45. Possibilité activité en après-midi.
comprises. Libre 01.11. Tél. 078 635 66 28.
028-577891
Sans hésitation renseignez-vous auprès de Claire
132-202837
028-578164
LOCAL pour entrepôt et atelier de préparation. Giroud Tél. 032 720 10 24 dès 14h
CHAUX-DE-FONDS, Rue de la Ronde 23a, 41/2 Lieu : La Chaux-de-Fonds. Surface : environ
2
pièces en duplex, cuisine agencée ouverte, deux 400 m . Accès camion. Tél. 032 968 36 14 / CHERCHE LIVREUR de 5h à 7h. Entrée de suite.
Boulangerie du Stade Tél. 032 725 31 75.
132-202857
salle de bains, libre de suite. Fr. 1 400.- charges tél. 079 446 16 30.
028-578986
comprises. Tél. 032 961 20 21 www.locat.ch
Animaux
Publicitas SA, Rue Neuve 14, 2302 La Chaux-de-Fonds,
Tél. 032 910 20 50, lachaux-de-fonds@publicitas.ch
La solution de la grille se trouve en page 33
028-579057
132-202721
www.publicitas.ch
GARDERIE-ATELIER NEUCHÂTEL cherche éducateur/trice diplômé/ée à 60%. Case postale
2506, 2001 Neuchâtel.
028-578992
FEMME DE MÉNAGE, permis de travail, parlant
bien français, récentes références contrôlables.
ACHÈTES ANTIQUITÉS: meubles, tableaux Lundi au vendredi, de 9h à 12h.
028-579048
anciens, bronze, argenterie, bijoux or, pendules. Tél. 032 725 04 01, dès 9h
Tél. 078 862 31 29.
154-726690
URGENT, CHERCHE MAMAN DE JOUR pour
ACHÈTE LOTS DE MOUVEMENTS de montres. garçon 3 ans, à Neuchâtel. Tél. 076 398 33 49.
028-579042
Tél. 079 652 20 69.
028-578733
A Adonis
Agent
Amour
B Bloom
Brume
C Camélia
Cerf
Choucas
Cigale
Coati
Condor
Congre
Cosy
E Envieux
F Flash
Fragon
Freiner
G Garnie
Geste
Gospel
Gousse
Gréer
Gym
I Igloo
L Luire
M Mazette
Méharée
Mélèze
N
O
R
S
Mendole
Menthe
Modeste
Modique
Mutuel
Nature
Nautile
Nigelle
Onyx
Orner
Rouge
Séquoia
Sherpa
Simoun
T
U
V
Y
Z
Ski
Songe
Sorgho
Staff
Sterne
Strier
Sucrier
Total
Usage
Voiler
Yak
Zèle
Zain
Divertissement
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
Pacifique vaincu sans escale
Deux aviateurs américains, Clyde Pangborn et Hugh
Herndon, se posent le 5 octobre 1931 dans l’Etat de
Washington, quatorze heures après avoir décollé du
Japon. Les deux as du manche complètent ainsi la
première traversée sans escale de l’océan Pacifique.
SUDOKU No 203
9
5
1
La règle du SUDOKU est on ne peut
plus simple.
Le but est de compléter la grille en
utilisant les chiffres de 1 à 9 et en
tenant compte que chaque ligne,
colonne et carré contient tous les
chiffres une seule fois.
2
4
Difficulté moyenne
Difficulté moyenne
8
2
HOROSCOPE
31
7
Solution de la grille n° 202
4
7
1
9
6
5
3
6
6
3
8
5
3
9
4
5
1
7
9
2
9
5
1
4
8
6
7
3
1
6
3
5
7
2
4
8
9
4
7
8
9
3
6
5
1
2
5
1
4
7
2
9
8
3
6
9
8
6
3
1
4
7
2
5
7
3
2
6
8
5
9
4
1
3
2
9
4
5
7
1
6
8
6
4
1
8
9
3
2
5
7
8
5
7
2
6
1
3
9
4
8
Grilles de fabrication Suisse
WWW.SU-DO-KU.CH
1 – Quel est le constituant dominant du sable ?
A. Le silicate B. L’eau
C. Le quartz D. La terre
2 – Qui a écrit Œdipe-roi ?
A. Sophocle B. Platon C. Horace D. Pétrone
3 – Comment s’appelait le cousin de Casimir, le
dinosaure vert ?
A. Hippolyte B. Firmin
C. Isidore D. Dino
BÉLIER (21.3 - 20.4)
BALANCE (23.9 - 22.10)
Amour : votre partenaire pourra vous obliger à
mettre le doigt sur un problème que vous ne vouliez pas regarder en face. Travail-Argent : vous
aurez à soutenir un rythme effréné. Grâce à votre
sens de l’organisation, vous en arriverez à bout.
Santé : bonne dans l’ensemble.
Amour : pour que les autres vous aiment, il faut
d’abord vous aimer vous-même. Et ce n’est pas le
cas en ce moment. Travail-Argent : vous avez l’impression que les choses vous échappent. Mais
vous reprendrez bientôt le contrôle des évènements. Santé : faites un peu de sport.
TAUREAU (21.4 - 21.5)
SCORPION (23.10 - 22.11)
Amour : vous ferez preuve d’une belle assurance.
Vous pourriez prendre un engagement durable.
Travail-Argent : vous avez décidé de vous tourner
résolument vers l’avenir. Vos projets pourraient
bientôt se concrétiser. Santé : votre comportement
alimentaire est à revoir.
Amour : il semblerait que ce soit l’heure des grandes
remises en question. Travail-Argent : vous devrez
assumer de lourdes responsabilités au pied levé.
Vous saurez faire bonne impression. Santé : il faudrait que vous vous couchiez à des heures plus
convenables.
GÉMEAUX (22.5 - 21.6)
SAGITTAIRE (23.11 - 22.12)
Amour : vous devrez mettre vos fantasmes de côté. Amour : non, votre partenaire n’est pas aussi merLa réalité n’est pas si désagréable
veilleux que vous le pensiez. Et
que cela. Travail-Argent : votre
alors ? Personne n’est parfait.
GARAGE CARROSSERIE
H. JEANNERET & Fils
environnement professionnel sera
Travail-Argent : si vous êtes à la
soumis à de nombreuses perturbarecherche d’un emploi, vous pourl
pa
ci
in
pr
Centre
tions. Santé : des problèmes derriez obtenir des rendez-vous intéA
T
O
Y
TO
matologiques pourraient nécessiter
ressants. Santé : vous êtes dans
Réclame
une visite chez le médecin.
une forme épatante.
CANCER (22.6 - 22.7)
40 x 40 mm
CAPRICORNE (23.12 - 20.01)
Amour : quelques soucis vous
Amour : une grande complicité
préoccupent. Votre partenaire
vous liera à votre partenaire. MONTMOLLIN
Vous apprécierez d’être sur la Tél. 032 731 20 20 - www.centre-toyota.ch pourra se sentir quelque peu
délaissé. Travail-Argent : mieux
même
longueur
d’onde.
vaut pour vous que vous ne signiez rien ces proTravail-Argent : des évènements imprévus
chains jours. Ne prenez aucune décision définitive
viendront perturber la routine qui s’était douceconcernant votre avenir. Santé : vous risquez d’êment installée. Santé : légère fatigue en fin de
tre un peu anxieux.
journée.
VERSEAU (21.1 - 19.2)
LION (23.7 - 22.8)
Amour : les circonstances pourront vous amener
à réaliser que vous tenez à une personne plus que
vous ne le pensiez. Travail-Argent : vous saisirez
les occasions qui vous permettront de faire avancer
vos projets. Santé : énergie fluctuante, n’abusez
pas de vos forces.
VIERGE (23.8 - 22.9)
Amour : si vous vivez en couple, un désir d’enfant
pourrait vous titiller. Travail-Argent : vous devrez
sans doute faire équipe avec des personnes que
vous n’appréciez pas vraiment. Il faut parfois savoir
faire preuve de souplesse. Santé : belle vitalité, profitez-en.
POISSONS (20.2 - 20.3)
Amour : votre charme est irrésistible. Et si vous en
profitiez pour chercher chaussure à votre pied ?
Travail-Argent : vous devriez surveiller votre
compte en banque si vous ne voulez pas être dans
le rouge. Santé : entreprendre un régime ? Sage
décision.
Amour : votre seul désir est d’être auprès des personnes que vous aimez. Travail-Argent : pour
atteindre votre but vous serez prêt à fournir de
gros efforts. Retards ou obstacles ne vous feront
pas reculer, bien au contraire. Santé : gare aux
virus !
LOTERIES
1. C : Le sable est très souvent le produit
de l’érosion du granite et comme le quartz
est l’élément le moins altérable qui le
compose.
2. A : Cette tragédie grecque a été écrite
par Sophocle à une date inconnue.
3. A : Hippolyte, le cousin de Casimir était
connu pour être le grand maladroit de L’Île
aux enfants.
Réponses
L’ORCHIDÉE NOIRE
Cordelia Welson. Droits réservés: Edition Ginette Briant / 82
Il pouvait en un instant ou signer son arrêt de
mort, ou gagner au contraire sa totale confiance.
La deuxième solution était évidemment préférable!
Il prit la lettre d’Enric dans sa poche de veste et
la remit à Tania.
– Voici un message qui vous intéressera sûrement...
Elle le dévisagea. Incrédule tout d’abord, elle se
réjouissait maintenant en lisant l’adresse.
Tania était au courant de ce message. Henri lui
avait téléphoné aussitôt. C’est pourquoi elle avait
guetté le jeune homme, en l’attendant dans sa voiture. Hans ne s’était pas trompé. Elle venait de le
soumettre à un test déterminant. S’il ne lui avait
pas remis la lettre de son propre gré, elle en aurait
conclu que Rudwig jouait un double jeu. Or le
Maître ne badinait pas avec les traîtres.
Tania préférait préserver le jeune homme d’une
telle punition. A cette pensée, elle frissonnait toute.
Aussi, ce fut un nouveau soupir, mais de soulagement cette fois-ci, qu’elle poussa en adressant à
Hans le plus reconnaissant des regards. Ce dernier
avait très bien suivi sur son visage la gamme
d’émotions qui s’y étaient succédé. Il réprima l’ironie qui arquait sa bouche volontaire.
Tania décacheta l’enveloppe. Enric s’exprimait
avec vigueur, décrivant les soupçons qui l’effleuraient, et la menace qu’il pensait avoir pressentie.
Il disait combien il espérait que John Ryce accepterait d’intervenir. Il ajoutait:
Depuis le décès de mon père, j’attends de vous rencontrer. Bien qu’ayant confié tout ce que je sais aux
agents chargés de l’enquête, votre intervention personnelle me paraît indispensable. Je ne suis pas sans con-
Tirages du 4 octobre 2007
naître vos exploits, et la réputation d’intrépidité qui
vous suit partout. Malgré cela, je n’ai pas encore l’honneur de vous connaître. J’ose espérer que cette lacune
sera comblée très rapidement, et que vous ne me refuserez pas votre concours.
Suivaient les formules de politesse habituelles et
l’adresse d’Enric à Paris.
Une lettre qui ne pouvait en rien servir à l’Organisation, mais qui la confirmait dans la réussite de
son plan: Salsberg tremblait de peur pour Cathy.
Tania déchira la lettre en petits morceaux qu’elle
lâcha par la portière, alors que l’automobile commençait à rouler. Le vent les éparpilla au hasard.
Hans leur jeta un regard impassible. Il n’avait
pas hésité à sacrifier l’amour et l’amitié à sa propre
sauvegarde.
(A suivre)
3 10 13 19 20 22 26
33 38 40 42 44 47 48
52 54 60 63 64 67
c
c
c
c
c
c
t
t
k
k
k
p
7
8
9 10 V
D
7
D
D
A
R
6
Seule la liste officielle des résultats
de la Loterie Romande fait foi.
JAPON
MOTS CROISÉS No 979
Aujourd’hui à Vincennes, Prix Orionis
Solutions du n° 978
(trot attelé, réunion III, course 1, 2100 mètres, départ à 20h20)
Horizontalement
1. Déclinait. 2. Redouter. 3.
Scènes. Are. 4. Thêta. Tl. 5. Io.
Elégies. 6. Nus. El. ENA. 7.
Geel. Cônes. 8. Utrecht. Es. 9.
Etiolées. 10. Renne. Saur.
Verticalement
1. Distinguer. 2. Chouette.
Crée. Serin. 4. Lente. Léon.
Idéale. Clé. 6. Nos. Elche.
Au. TG. Otés. 8. Italien. Sa.
Ter. Enée. 10. Ressasser.
3.
5.
7.
9.
Horizontalement
1. Toujours à l’heure. 2. Commune de Belgique. Argovie. 3. Réussissait aux échecs.
Carré de pommes de terre. 4. En vogue. Recouvrir le sol. 5. Distribue des pains et
des tartes. Bout de terre exposé à l’effet de serre. 6. Ville de la Haute-Saône. Dense
du ventre. 7. Tours jumelles. Répète. 8. Pièces florales. Entre chien et loup. 9. Barre
transversale. Indicateur de position. 10. Un des grands du Tour de France.
Verticalement
1. Aller de mal en pis. 2. Parties sans laisser d’adresse. 3. Propre en ordre. Sur des
voitures suisses ou grecques. Lettre grecque. 4. Canaliserais dans une direction. 5.
Ville de Savoie. Haut lieu philosophique. 6. Mère de divins jumeaux. La bonne
s’échappe de la cuisine. 7. Réunion de chefs. Peintres qui fréquentaient Pont-Aven.
8. Versant ensoleillé. L’étain. 9. Déshéritées par leur famille. Pris ou possédé. 10.
Ville de Hongrie. Sensass.
No Cheval
Dist
Driver
Entraîneur
Cote Perf.
1 Pro Quick
2100 M. Lenoir
M. Lenoir
31/1 Da4a1a
2 Prestige De France
2100 LC Abrivard
LC Abrivard
35/1 0a9aDm
3 Prag Du Bois Morin
2100 P. Daugeard
P. Daugeard
5/1
2aDa6a
4 Player Du Mirel
2100 P. Ciccarelli
P. Ciccarelli
40/1 5a5aDa
5 Pinocchio Du Wincq
2100 JM Bazire
JM Chaineux 7/1
0a3a2a
6 Paleo Des Bordes
2100 P. Danet
P. Danet
18/1
6a7a5a
7 Popayan Des Arkads
2100 L. Baudron
L. Baudron
66/1 0m2mDm
8 Pick Up
2100 F. Giard
JP Viel
49/1
0a8a0a
9 Peter Angot
2100 B. Piton
JP Piton
27/1 5a3aGa
10 Perdican
2100 S. Roger
S. Roger
65/1 0a0aDa
11 Pamus De Cenoman
2100 G. Delacour
C. Lebissonnais 12/1
4a2a2a
12 Pacha De Furetais
2100 E. Raffin
G. Deniel
6/1
1a1a6a
13 Produit Du Donjon
2100 J. Lindqvist
A. Lindqvist
45/1
1a7a4a
14 Panchir
2100 D. Békaert
B. Lefèvre
15/1
1a1a2a
15 Prince Du Verger
2100 F. Anne
B. Lefèvre
4/1
4a1aDa
16 Phœnix Season
2100 F. Ouvrié
E. Martin
85/1 DaDmDa
17 Pocket Money
2100 JP Dubois
JP Dubois
23/1 8aDaDa
Notre opinion: 3 – De la classe à revendre. 15 – Les fruits du labeur. 6 – Il progresse sans
cesse. 11 – S’il peut se dégager à temps. 2 – Cet Abrivard peut se reprendre. 5 – Il vaincra
sans doute d’un nez. 14 – Sa forme ne fait pas de doute. 9 – Les Piton veulent planter le
clou.
Remplaçants: 12 – Attention à ce phénomène. 8 – Un sujet Viel à écouter.
Notre jeu:
3* - 15* - 6* - 11 - 2 - 5 - 14 - 9 (*Bases)
Coup de poker: 9
Au 2/4: 3 - 15
Au tiercé pour 15 fr.: 3 - X - 15
Le gros lot: 3 - 15 - 12 - 8 - 14 - 9 - 6 - 11
Les rapports
Hier à Chantilly
Prix du Musée Vivant du Cheval
Tiercé: 1 - 7 - 12
Quarté+: 1 - 7 - 12 - 5
Quinté+: 1 - 7 - 12 - 5 - 15
Rapport pour 1 franc:
Tiercé dans l’ordre: Fr. 3850.–
Dans un ordre différent: Fr. 770.–
Quarté+ dans l’ordre: Fr. 24.032,10
Dans un ordre différent: Fr. 1394,40
Trio /Bonus: Fr. 143.–
Rapport pour 2,50 francs:
Quinté+ dans l’ordre: –
Dans un ordre différent: Fr. 15.168.–
Bonus 4: Fr. 375,50
Bonus 4 sur 5: Fr. 187,75
Bonus 3: Fr. 91,50
Rapport pour 5 francs (2 sur 4): Fr. 237,50
Employé
vexé,
bureaux
saccagés
Un Japonais a plaidé coupable devant un tribunal d’Osaka
d’avoir saccagé les bureaux de
son employeur. Il avait été
vexé que son patron ait snobé
le cadeau qu’il lui avait fait.
Cet employé de 31 ans avait
offert à son patron un coffret
de confitures pour le remercier
de l’avoir embauché dans sa société de vente de vêtements en
ligne.
Mais, constatant que le présent gisait intact sous le bureau de son patron, l’homme a
détruit à la matraque 22 ordinateurs, sans toutefois faire de
blessés. Les plaignants ont fait
valoir que l’employeur avait
été trop occupé pour ouvrir
son cadeau, rapporte le journal «Asahi Shimbun». /atsreuters
A votre service
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
Adresses RÉGION
■ Information sociale
Permanence téléphonique 0800 123
456 de l’Association neuchâteloise des
institutions de l’action sociale. Lu-ve
14-17h
■ Alcoolisme
La Croix-Bleue, 032 725 02 17
SOS Alcool 24h/24, 0848 805 005
■ ANAAP
Association neuchâteloise d’accueil et
d’action psychiatrique.
Perm. psycho-sociale après-midi:
«Le Déclic» Neuchâtel, Plan 19;
«Le Nouvel Horizon», Beau-Site 29, La
Chaux-de-Fonds. Groupes d’entraides,
groupe des proches, 032 721 10 93
■ ANPCD
Association neuchâteloise de personnes concernées par les problèmes liés
à la drogue, rue Louis-Favre 27, 2017
Boudry. Permanences téléphoniques:
Neuchâtel, 079/446 24 87, La Chauxde-Fonds 913 60 81. Permanences
famille et entretiens privés: rue LouisFavre 27, Boudry, 2e et 4e lundi du
mois de 14h à 16h. Soirées d’écoute:
rue Louis-Favre 27, Boudry, 1er et 3e
mercredi du mois dès 19h
■ ANPP
Association neuchâteloise des psychologues et psychologues-pychothérapeutes: 032 753 04 62. E-mail:
info@anpp.ch
■ Asloca - Neuchâtel
Information et défense des locataires.
Consultations sur rdv, répondeur, 724
54 24, fax 724 37 26
■ Aspedah
Parents d’enfants hyperactifs et/ou
avec déficit d’attention. Lu 9-12h, je
14-16h. 021 703 24 20
■ Association Alzheimer
032 729 30 59; tlj 8-11h30/14-16h30,
sauf ve am. Groupes de contact:
Neuchâtel 032 729 30 59, LCF 032 913
34 23. Lieux rencontre: NE 032 721 28
05, LCF 032 913 34 23 le matin.
Présence domicile: NE 032 842 20 14,
LCF 032 913 90 39. Séminaires: 032
729 30 59. Groupe d’entraide pour jeunes proches: 024 426 20 00
■ Association boulimie anorexie ABA
Antenne neuchâteloise, av. de la Gare
39. Permanence téléphonique: lu
19h30-21h30, me 9-12h, ve 13-15h,
032 725 05 82
■ Association Dyslexie
Antenne neuchâteloise. Permanence ve
ma 032 725 38 92
■ Association Antenne Handicap Mental
Numa-Droz 68, La Chaux-de-Fonds.
Aide et conseil aux personnes handicapées et leurs proches. 032 914 10 10 www.antenne-handicap.com
■ Association lecture et compagnie.
Lecteurs/trices bénévoles se rendent à
domicile ou en institution. Case postale, 2035 Corcelles. 032 731 70 41 ou
751 57 57
■ Assoc. neuch. de services bénévoles
Brévards 1a, tél. 724 06 00, lu-ve
8h30-11h30: information, formation
dans les domaines des visites, transports.
■ Assoc. suisse maladie de Parkinson
Groupe neuchâtelois. 3e jeudi tous les
2 mois. 032 753 10 61. Parkinfon:
ligne gratuite 0800 80 30 20 ouverte
chaque 3e mercredi du mois de 17h à
19h
■ Autorité de conciliation
En matière de santé. Difficultés entre
patients et soignants. Hôtel judiciaire,
CP 22 84, 2302 La Chaux-de-Fonds.
Demandes à adresser par écrit
■ Cancer.
Ligue neuchâteloise contre le cancer:
permanence lu-ve 8-11h30 ou sur rendez-vous, 721 23 25. Vivre comme
avant, cancer du sein: d’anciennes opérées à votre écoute. Visite sur
demande. 032 721 23 25/032 751 18
13/032 724 32 19
■ Caritas Neuchâtel
Service social et administration. Vieux
Châtel 4, Neuchâtel. 032 886 80 70
■ Cartons du cœur.
Littoral et VDR 032 731 48 38.
Montagnes 032 964 17 27. VDT 032
861 30 30
■ Centre psycho-social neuchâtelois
La Chaux-de-Fonds, consultations, rue
Sophie-Mairet 29, 032 967 20 61, lu-ve
8-12h/14-18h, sa 8-12h, di médecin
de service et hôpital. Neuchâtel, VergerRond, 032 722 12 21
■ Centrevue
Interventions sociales et réadapt. pour
personnes handicapées de la vue. Rue
de Corcelles 3, 2034 Peseux, 032 731
46 56 sur rdv. Expos articles, ma 1417h.
■ Chambre immobilière neuchâteloise
Association de défense des propriétai-
res, sur rendez-vous, 729 99 90, fbg
du Lac 2, Neuchâtel
■ Croix-Bleue
032 725 02 17
■ Insieme Neuchâtel
Association de parents de personnes
mentalement handicapées. Av. L.Robert 128, La Chaux-de-Fonds, 032
926 85 60, permanence: je 14h1517h15, me 14h30-18h30
■ Job Service
Serv. public gratuit, spécialisé dans
l’insertion professionnelle des jeunes.
Quai Philippe-Godet 18, 2000
Neuchâtel, 032 725 35 55
■ Ligue neuchâteloise
Contre le rhumatisme, Conseil social,
c/o Pro Infirmis, rue de la Maladière
35, tél 032 722 59 60, fax 032 722 59
70. Secrétariat administratif et cours
032 913 22 77
■ MediaNE
Association de médiation: résolution de
conflits. 725 18 18.
■ Mouv.de la condition paternelle
Conseils dans les cas de séparation et
divorce, CP 261, 2034 Peseux
■ Sclérose en plaques
Centre romand, Lausanne, 021 614 80
80; lu-ve 8-12h/14-17h
■ Serei
Service d’entraide pour handicapés, luve, Ronde 30, La Chaux-de-Fonds, 032
886 81 00, fax 032 722 07 44 ou 032
426 13 65 Bassecourt
■ Savas
Service d’aide aux victimes d’abus
sexuels. Léopold-Robert 90, La Chauxde-Fonds, 032 889 66 44. Lu-ve 8-12h;
lu, ma, je 14-17h
■ Savc
Service pour les auteurs de violence
conjugale, 032 886 80 08.
■ Solidarité-femmes
032 968 60 10
■ SOS Racisme
0800 55 44 43.
■ TIM
Ton infirière à la maison. Association
neuchâteloise de soins pédiatriques à
domicile. Permanence 24h/24h, 079
476 66 33
■ Vivre sans fumer
Prévention et aide à l’arrêt. 032 724 12
06, lu-ve 8-12h/13h30-17h,
www.vivre-sans-fumer.ch
ADRESSES UTILES
32
des personnes en fin de vie. Service
bénévole: 079 483 73 93
■ Accueil familial de jour
Région des Montagnes, CP 2317.
Permanence 032 968 27 48, ma-je 811h/14h-17h
■ Alcoolisme
CENEA, Centre neuchâtelois d’alcoologie, Parc 117, information, prévention
et traitement de l’alcoolisme, lu-ve, 919
62 11. Alcooliques anonymes, C.P. 14,
2301 La Chaux-de-Fonds, 0848 848
846. Groupe familial Al-Anon, aide aux
familles d’alcooliques, 0848 848 833,
tarif interurbain, (24h/24h)
■ Amicale des malentendants
et des devenus sourds. Séances de lecture labiale, Lysiane Wicky, C.P. 1557,
2301 La Chaux-de-Fonds, fax 968 21
36
■ Association à la trottinette
Espace de rencontre parents et enfants
(0-5 ans), Serre, 24. Lu 14h30-17,
ma/je 9h30-11h30. Contact: 914 52 60
■ Avivo.
Association suisse des rentiers AVS-AI,
et préretraités, La Chaux-de-Fonds, 032
931 39 61 ou 032 926 01 75
■ Caritas Neuchâtel
Espace des Montagnes, Collège 11.
Programme d’insertion et lieu d’accueil.
Horaires lieu d’accueil: lu 14-17h, me
14-17h. 032 886 80 60
■ Centre social protestant
Consultations sociales, juridiques, conjugales. Temple-Allemand 23, lu-ve 812h/13h30-17h30, 032 967 99 70.
Boutiques du CSP (Habillerie,
Bouquiniste, Vieux-Puits), Puits
1/angle Versoix-Soleil, 032 968 18 19,
ma-ve 15-18h, sa 9-12h
■ Centre d’Animation et de Rencontre
Renseignements et inscriptions aux
activités: secrétariat, 032 967 64 90, luve 8h30-11h30
■ Chômeurs
Association pour la défense des chômeurs, Serre 90, lu-ve 9h-12h; ma
13h-18h, 032 913 96 33,
info_cdf@adc-ne.ch
■ Club des loisirs
Pour personnes du 3e âge, 968 16 72
ou 968 15 22
■ Centre de consultations Lavi
Aide aux victimes d’infractions, Av.
Léopold Robert 90, 032 889 66 52 ou
La main tendue (143) ou la police
(117)
■ Centre de consultation
et informations sociales, Bureau du
délégue aux étrangers, Av. LéopoldRobert 90. Tél. 032 889 74 42 pour rdv.
Ma-me-je 14-17h30 sans rdv.
■ Centre de santé La Comète
Rue du Pont 25. Ce centre comprend:
Service d’aide et de soins à domicile
032 886 82 10, lu-ve 8-12h/14-18h.
Ligue pulmonaire neuchâteloise, 032
886 82 60. Pro Senectute, 032 886 83
00, repas à domicile 032 729 30 45.
SGMD Croix-Rouge, lu matin, ve matin
032 886 82 35. Centre d’ergothérapie,
032 886 82 70. Centre de stomathérapie, 032 886 82 50
■ Consultations conjugales
032 886 80 10.
■ Consultations juridiques
Serre 62, je 16-19h
■ Crèches.
Arc-en-Ciel, Charrière 4, 032 968 99
85. De l’Amitié, Manège 11, lu-jeu
6h30-18h30, ve 6h30-18h, 968 64 88.
Beau-Temps 8, lu-je 6h30-18h30, ve
6h30-18h, 926 87 77. La Farandole,
Numa-Droz 155, lu-ve 6h 30-18h, 913
00 22
■ Croix-Rouge
Paix 71, 913 34 23. Service de garde
de malades, baby-sitting, transports, 811h30. Vestiaire, vente de vêtements
2e main, Paix 73, me-je 14h-18h, dernier samedi du mois, 9h30-11h30.
Consultations nourrissons (puériculture): ma/je/ve 13h-16h30, perm. tél. 89h. 032 886 82 35. Formation et promotion de la santé, 032 886 88 61
■ Ecole des parents
Jardinière 15. Inscriptions pour garderie ma/ve: 914 53 07
■ Groupe de maintenance
Cardio-vasculaire, 032 853 33 14 ou
079 347 34 87.
■ Habits du cœur
Serre 79, lu-ve 8h30-12h/13h3017h30. Tél. 032 913 18 19
■ Information diabète
Paix 75, secrétariat lu-ve 14-17h, 913
13 55
■ Intégration des migrants
Conseils et informations. Bureau du délégué
aux étrangers. Av. L.-Robert 90. 032 889 74
42 pour rdv. Ma, je, ve 14h-17h30 sans rdv
■ MCPJN
Mouvement de la condition parentale
du Jura neuchâtelois. Aide en cas de
séparation ou de divorce. C.P. 992,
2301 La Chaux-de-Fonds. Ma 18h4520h, Collège 9, rez-de-chaussée
■ Médiation familiale
(Association neuchâteloise). Rue du
Collège 11, 032 886 80 15
■ Parents anonymes
Groupe d’entraide pour parents, 032
926 89 94
■ Planning familial
Sophie-Mairet 31, lu 12-18h, ma/ve 1518h, me 15-19h, 967 20 91
■ Prévention pour jeunes et adultes
La Balise. Accompagnement, soutien et
écoute en matière d’addictions. DanielJeanRichard 5, La Chaux-de-Fonds. Lu,
ma 17-19h. Me 14-18h. 032 913 12 28
ou 079 520 02 52
■ Procap
La Chaux-de-Fonds, rue du VieuxCimetière 5, tél. 032 968 00 33.
Permanence téléphonique: lu, ma et je
14-17h. Entretiens et conseils en
matière d’assurances sociales uniquement sur rendez-vous
■ Pro Infirmis.
Marché 4, lu-ve, Service social de la
Ligue contre le rhumatisme 032 968 83
28
■ Sida
Groupe sida Neuchâtel: tests anonymes, sur rendez-vous au 032 737 73
37
■ Société protectrice des animaux
rue de l’Est 8, 032 968 64 24, lu-ve
8h45-11h30, ma 14h15-17h15, me
16h30-18h, sinon sur rendez-vous
■ SOS Futures mamans
Numa-Droz 181, 24/24h, 079 772 16
90
■ Toxicomanie
Centre de prévention et de traitement
de la toxicomanie, Hôtel-de-Ville 27, luve 8-12h/14-18h, 967 86 00. Urgences:
s’adresser au médecin de service. Le
Seuil, Industrie 22, lieu d’accueil pour
toxicomanes, 968 52 42. Permanences,
lu 10-15h, ma 10-21h, me 10-14h, je
10-14h30, ve 10-16h. Soupe à midi du
lundi au vendredi
■ Violences - Solidarité femmes
Violences conjugales. Rue du Marché,
8, La Chaux-de-Fonds. Tél. 968 60 10.
Adresses JURA/JURA BERNOIS
■ Accord service
■ Consultations conjugale et familiale
Service de relève du Jura bernois.
Acompagnement auprès de personnes
handicapées ou malades, 032 493 51
14
■ Association des diabétiques
du Jura bernois. St-Imier. Perm. tél. ma
13-17h, je 8-12h. tél.et fax 032 941 41
21
■ Centre social protestant
Consultations conjugales, sociales, juridiques, etc., sur rendez-vous, 032 493
32 21
■ Cartons du cœur, Jura bernois
Lundi à jeudi, 493 70 60.
Rte de Tramelan 10, 2710 Tavannes:
sur rdv au 032 422 54 29. Saignelégier:
rue Bel-Air 2, sur rdv au 032 422 54 29
■ Fondation Contact Jura bernois
Information et consultation pour questions de dépendance, rue H.-F. Sandoz
26, Tavannes. Tél. 032 481 15 16, fax
032 481 15 93. www.fondation-contact.ch
■ Planning familial
Les Fontenays 27, entretiens sur rendez-vous, 942 24 55
■ Pro Senectute
Information et action sociale pour per-
sonnes âgées, Pont 4, Tavannes, lu-ve
8-12h/14-17h, 481 21 20
■ Service psychologique
Pour enfants et adolescents et service
pédopsychiatrique, Saint-Imier, 941 13
43; Tavannes, 481 40 41
■ Services sociaux
Moutier, 032 494 11 34; Tavannes, 032
482 65 70; Malleray, 032 491 60 45;
Reconvilier, 032 481 52 78; Courtelary,
032 945 17 10; St-Imier, 032 942 44
94; Tramelan, 032 487 62 22; La
Neuveville, 032 752 45 24
Tramelan. Me 13h30-16h15, di
14h30-17h. Hockey public: ve
17h30-19h, di 17h-19h30MEN
■ Ludothèque
je 16-17h30
■ Médiathèque
CIP, lu/me 14-20h, ma/je 1418h, ve et veilles de jours fériés
14-17h
■ Urgences sanitaires
et ambulance: 144
■ Police: 117
■ Feu: 118
■ Intoxication: 145
LA CHAUX-DE-FONDS
■ Pharmacie de garde
de l’Hôtel-de-Ville, L.-Robert 7,
jusqu’à 19h30. (En dehors de
ces heures, le 144 renseigne).
■ Contrôle des champignons
Service d’urbanisme et de l’environnement (SUE), Rocher 1. Luve 11h-12h/16h-17h. Sa, di
19h-20h
■ Dépannage eau, gaz, électricité
032 843 90 00
■ Piscine des Arêtes
Lu 9h-16h, ma 9h-20h, me 9h21h, je 9h-18h, ve 9h-21h, sa
10h-12h/14h-20h, di 9h-18h.
■ Bibliothèque de la ville
Service de prêt, discothèque et
salle de lecture. Lu 13h-20h, ma
10h-20h, me et je 10h-19h, ve
13h-19h, sa 10h-16h.
Exposition de bijoux ethnographiques, collection de Isabelle
Burki. Jusqu’au 10 novembre
■ Bibliothèque des jeunes I
Ronde 9. Lu-ve 13h45-18h sa
10h-12h
■ Bibliothèque des jeunes II
Président Wilson. Lu-ve 13h4518h sa 10h-12h
■ Ludothèque
lu /je 15h30-18h; ma 15h30-19h
■ Bibliothèque chrétienne
«Le Papyrus» Parc 84, lu, ma,
je, ve 16h-18h30
LE LOCLE
■ Pharmacie de garde
Amavita Pont, rue du Pont 6,
jusqu’à 19h30. En dehors de ces
heures: 144
■ Contrôle des champignons
Société de mycologie, A.-M.
Piaget 12. Sa, di 17h45-18h30.
Ma 20h30-21h30. Ve sur rdv
032 931 33 61 ou 079 204 22
49, Ch.-H. Pochon
■ Dépannage eau, gaz, électricité
032 843 90 00
■ Bibliothèque de la ville
lu-ma-me-ve 14h30-18h30, je
14h30-20h, sa 10-12h.
■ Bibliothèque des jeunes
lu-ve 13h30-18h, sa 10-12h.
■ Ludothèque
lu /ma /je /ve 15h30-17h30, sa
9h-11h.
Adresses LA CHAUX-DE-FONDS
■ Accompagnement
■ Patinoire des Lovières
URGENCES
JURA BERNOIS
■ Médecins de garde
de La Ferrière à Péry, tél. 032
941 37 37; Tramelan, tél. 032
493 55 55
■ Pharmacies de garde
Saint-Imier, du Vallon, 032 942
86 86
Tramelan, Von der Weid, 032
487 40 30
ve 10h-11h45/13h30-16h15, sa,
di 14h-16h
LE NOIRMONT
■ Bibliothèque
7-19h, ma 14-17h, ve 8h3011h30
■ Ludothèque
(Nouveau collège): ma 15h-17h
LES BOIS
SAINT-IMIER
■ Ludothèque
■ Bibliothèques
Bibliothèque régionale, section
jeunes et section adultes. Je/ve
9h-11h , me/je/ve 14h-18h
■ Mémoires d’ici
Saint-Imier, place du Marché 5,
lu/jeu 14-18h ou sur rendezvous au 032 941 55 55
■ Ludothèque
me/ve 15-18h.
(Ancien bureau communal): le
1er lundi du mois, 15h-17h et le
premier mardi du mois, 19h20h
LES GENEVEZ
■ Ludothèque
(Ancienne halle): le premier
jeudi du mois, 16h30-19h
LES BREULEUX
SONVILIER
■ Ludothèque
■ Bibliothèque communale
(Ecole primaire: le 4e mardi du
mois 19h30-20h et le 4e mercredi du mois, 13h30-16h30
lu 17h30-19h30, me 16-18h
RENAN
■ Bibliothèque communale
lu 17h30-19h, ma/je 15h30-17h
VILLERET
■ Bibliothèque communale
lu 18h-19h, ma 9h-10h/15h16h, je 18h-19h
CORMORET
■ Bibliothèque communale
ma 17h30-18h30, je 17h-18h
COURTELARY
■ Bibliothèque communale
lu/me 9h30-10h30, ma 19-20h,
je 15-16h. Tramelan: bibliothèque communale, lu 17-19h
LA NEUVEVILLE
NEUCHÂTEL
■ Pharmacie de service
de la Rosière, rue des Parcs,
jusqu’à 20h, (en dehors de ces
heures, le 144 renseigne)
■ Bibliothèque publique
et universitaire
Di et lu fermée. Lecture publique: ma 10h-19h, me 12h-19h,
je 10h-19h, ve 12h-19h, sa 9h17h. Fonds d’étude: ma-ve 10h12h/14h-19h, sa 9h-12h. Salle
de lecture: ma-ve 8h-22h, sa
8h-17h. Salle Rousseau: ma, je,
ve sur demande; me, sa 14h17h.
LITTORAL-OUEST
■ Pharmacie de garde
le numéro gratuit 0800 832 800
renseigne
■ Médecin de garde
079 387 21 00. Je-sa-di 8-8h.
Lu-ma-me-ve 12h-14h/18h-8h
■ Bibliothèque communale
lu-je 16-18h, sa 9-11h
■ Ludothèque
ma/je 16-18h, sa 9h30-11h30.
JURA
LITTORAL-EST
■ Pharmacies
Saignelégier, Pharmacie des
Franches-Montagnes,
tél. 032 951 12 03.
Le Noirmont, Pharmacie SaintHubert, tél. 032 953 12 01
■ Dépannages
Centrale, tél. 032 955 14 12.
SAIGNELÉGIER
■ Ludothèque
(Hôtel de ville): ma 15h1517h30, et le dernier jeudi du
mois 18-19h
■ Piscine
Centre de Loisirs: lu 13h30-21h,
ma-ve 10h-21h, sa 10h-20h, di
10h-18h. Les jours fériés, fermeture 20h
■ Patinoire
Centre de Loisirs: lu 13h30-16h,
ma 10h-11h45/13h30-16h15,
me 13h30-16h, je 13h30-16h15,
■ Pharmacie de garde
no d’appel unique 0844 843 842
■ Permanence médicale
0900 501 501 (2.-fr/min)
VAL-DE-RUZ
■ Hôpital de Landeyeux
032 854 45 45. Policlinique
chirurgicale: lu-ve 8-19h
■ Pharmacie de service
1er Mars, Les Genevey-surCoffrane, 032 857 10 09, dès
18h30.
■ Médecin de garde
Cabinet de Fontainemelon, 032
853 49 53, 18h-8h
VAL-DE-TRAVERS
■ Médecin de garde
032 888 90 00
■ Pharmacie de service
032 888 90 00
Adresses LE LOCLE
■ Alcoolisme
CENEA, Centre neuchâtelois d’alcoologie, France 14, information, prévention
et traitement de l’alcoolisme, lu-ve, 032
931 28 15
■ Avivo
931 76 27 et 931 57 30
■ Centre de santé du Locle
et des environs. Service d’aide familiale, Service des soins infirmiers à
domicile, pour tout le district du Locle
et la commune de La Sagne: 032 933
00 00, Grand-Rue 16, 2400 Le Locle.
Pro Senectute:
032 933 00 04, lu/ve 8h-11h30, 14h16h
■ Crèche
Les Diablotins, Albert-Piguet 10, 931
18 52, lundi au vendredi de 6h30 à 18h
■ Croix-Rouge
Envers 1, centre de puériculture: ma
14-17h30, perm. tél. le matin 8-9h, 032
886 82 35. Service des transports, 8h11h30, 032 913 34 23
■ Club des loisirs
Pour personnes du troisième âge, 931
57 80
■ La Girandole
(Centre d’accueil), Grand-Rue 21, 1er
étage, 931 01 71. Ma 10-15h, me 1521h, ve 10-14h. Soupe le mardi et le
vendredi
■ Samaritains
Dépôt et location d’objets sanitaires,
poste de police, 032 889 10 17 (heures
de bureau). Cours, 032 931 41 70
■ Société protectrice des animaux.
032 931 63 62 et 931 80 03
IMPRESSUM
SOCIÉTÉ ÉDITRICE: SNP Société Neuchâteloise de Presse SA
Editeur: Fabien Wolfrath
Rédacteur en chef (resp.): Nicolas Willemin
Impression: Centre Presse, Neuchâtel
RÉDACTION EN CHEF
Rédacteur en chef:
Nicolas Willemin
Rédactrice en chef adjointe:
Françoise Kuenzi
Adjoint à la rédaction en chef:
Stéphane Devaux
Secrétaire général de rédaction:
Michel Merz
Resp. site La Chaux-de-Fonds:
Daniel Droz
redaction@limpartial.ch
Tél: 032 910 20 01
redaction@lexpress.ch
Tél: 032 723 53 01
RÉDACTION
Région: Stéphane Devaux (resp.),
Alexandre Bardet, Catherine Bex,
Santi Terol
ne.canton@lexpress.ch
Eco Région: Patrick Di Lenardo,
David Joly, Brigitte Rebetez
economie@lexpress.ch
Littoral & Vallées: Léo Bysaeth
(resp.), Virginie Giroud, Yann Hulmann
(Val-de-Ruz), Jean-Michel Pauchard,
Florence Veya, Basile Weber
littoral@lexpress.ch
vallees@lexpress.ch
Montagnes: Daniel Droz (resp.)
Sylvie Balmer, Sophie Bourquin,
Claire-Lise Droz, Claude Grimm,
Robert Nussbaum
montagnes@limpartial.ch
Jura & Jura bernois: Gérard
Stegmüller (resp.), Manuel
Montavon, Philippe Chopard
jura.bernois@limpartial.ch
jura.canton@limpartial.ch
Sports: Emanuele Saraceno (resp.)
Daniel Burkhalter, Julian Cervino,
Emile Perrin, Patrick Turuvani
sport@lexpress.ch
Culture Région: Dominique
Bosshard (resp.), Alexandre Caldara
magazine@lexpress.ch
Horizons-Forum: Jean-Luc Wenger
(resp.), Catherine Favre, Pascal
Hofer
magazine@lexpress.ch;
forum@lexpress.ch
Secrétariat de rédaction
(Suisse/monde/région):
Jacques Girard (resp.), Michel Merz
(resp.), Sélim Biedermann,
Nicolas Bringolf, Eugenio D’Alessio,
Serge-André Maire,
François Treuthardt
redaction@lexpress.ch
Berne: François Nussbaum
fnussbaum@lexpress.ch
Photographes: Christian Galley,
Richard Leuenberger, David
Marchon
Infographiste: François Allanou
Dessinateur: Vincent L’Epée
Abonnements :
Rue Neuve 14
2302 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 20 40
Fax 032 910 20 49
clientele@limpartial.ch
Régie des annonces :
Publicitas SA
Rue Neuve 14
2302 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 20 50
Fax 032 910 20 59
lachaux-de-fonds@publicitas.ch
Tous les droits sont réservés sur l’ensemble du contenu de la publication.Toute réimpression, reproduction, copie de texte
rédactionnel ou d’annonce ainsi que toute utilisation sur des supports optiques ou électroniques est soumise à l’approbation préalable de l’éditeur. L’exploitation intégrale ou partielle des annonces par des tiers non autorisés, notamment sur
des services en ligne, est expressément interdite. /SNP
ISSN1421-0878
33
Carnet
L'IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
En bref
AVIS MORTUAIRES
Tu as fait ton devoir ici-bas;
il nous reste ton souvenir
et le doux espoir de te revoir.
Ruth Tschudi-Beiner, à La Chaux-de-Fonds
Mercredi à 21h, une voiture,
conduite par un habitant de
Sugiez âgé de 20 ans, circulait sur
la bretelle d’entrée Maladière, à
Neuchâtel, en direction de Bienne.
Dans une courbe à gauche, il
perdit la maîtrise de son véhicule,
qui traversa la chaussée de droite
à gauche, avant de heurter le
trottoir de service. Suite à ce
choc, la voiture effectua un demitour, retraversa la route et heurta
le mur droit de ladite bretelle.
/comm
Christa et Jean-Daniel Aebi-Tschudi et leur fils Michael, à Montreux
Michel Tschudi et son amie Dominique, à Sugiez
Nathalie et son ami Olivier
Christophe
Armin Tschudi, à Zurich
Hélène Thalparpan-Beiner, à Buchs et famille
Lilli Gaidon-Beiner, à Genève et famille
Yvonne Dorier-Beiner, à Genève et famille
Malou Randin-Besson, à Orbe et famille
Marcienne et Yves Etter-Besson, à Bretonnières et famille
ainsi que les familles parentes et alliées
ont le profond chagrin d’annoncer le décès de
Appel aux témoins
suite à une agression
Walter TSCHUDI
restaurateur
leur très cher époux, papa, beau-papa, grand-papa, frère, oncle, cousin, parent et ami, enlevé à leur
tendre affection jeudi à l’aube de ses 84 ans.
Repose en paix
La Chaux-de-Fonds, le 4 octobre 2007.
La cérémonie aura lieu au Centre funéraire le lundi 8 octobre, à 11 heures.
Walter repose au pavillon du cimetière.
Domicile de la famille: Numa-Droz 202
Un grand Merci aux amis qui l’ont entouré, au personnel de l’hôpital de La Chaux-de-Fonds, pour
leur dévouement et gentillesse.
La Commission de formation de la CNAV, l’ECMTN,
la Commission foncière agricole
et la Commission cantonale d’affermage
ont la profonde tristesse de faire part de la disparition de
La police cantonale
neuchâteloise enquête sur une
agression à caractère sexuel
mettant en cause un homme
blanc de corpulence moyenne,
mesurant environ 1m80, au
crâne rasé, portant un jeans,
des Rangers noires et une
veste foncée (style skinhead).
L’agression sur une jeune
femme a eu lieu dans la nuit
du samedi 29 au dimanche 30
septembre vers 4h sur
l’avenue de la Gare, à
Neuchâtel, aux environs de
l’école hôtelière. Les témoins
de cette agression ou toute
personne susceptible de
fournir des indications pouvant
s’y référer sont priés de
prendre contact avec la police
cantonale à Neuchâtel, tél. 032
888 90 00. /comm
L’ÉTAT CIVIL
Monsieur
Neuchâtel
Francis HUMBERT-DROZ
membre et expert agricole apprécié
Elles présentent leurs sincères condoléances à la famille.
■ NEUCHÂTEL
Perte de maîtrise
sur une bretelle de l’A5
028-579308
José PEREIRA DOS REIS
A Comunidade Portuguesa: Realisa-se Missa do 1o Anniversario en nome
de José Pereira dos Reis, no dia 6 de Outubre de 2007, pelas 14 horas, na Igreja
du Sacré-Cœur, Rue Temple-Allemand 24, 2300 La Chaux-de-Fonds.
Os Amigos
132-202637
REMERCIEMENTS
Un grand merci à vous tous qui nous avez apporté le réconfort de votre présence
et le témoignage de votre sympathie lors du décès de
Sylvie BLANDENIER
Damien Romain et famille
La Chaux-de-Fonds, septembre 2007.
Très touchée par les nombreux témoignages de sympathie et d’affection reçus,
la famille de
Karl BEER
remercie très sincèrement toutes les personnes qui, par leur présence, leurs messages,
leurs envois de fleurs ou leurs dons, ont pris part à sa douloureuse épreuve.
Naissances. - 22.09. de Oliveira Almeida,
Nadia, fille de Saraiva de Almeida, Gabriel
et de Pinto de Oliveira, Ana Cristina; de
Carvalho da Silva, Kyara, fille de Gomes
da Silva, Vitor Hugo et de Costa de
Carvalho da Silva, Julieta Maria. 25.
Beuret, Danlan, fille de Beuret, Didier
André et Liu, Qun. 26. Torche, Louis
Jean, fils de Nussbaumer, Fabien Jean
Clovis et de Torche, Stéfanie; Noshaj,
Fatian, fils de Noshaj, Fatos et de Noshaj,
Zyke; Gallina, Louis, fils de Gallina,
Antonio et de Farine Gallina, Sandra;
Gainon, Clarisse Elisabeth, fille de Gainon,
François et de Gainon, Marta. 27. Castro,
Elaia Julia, fille de Castro, Juan José et de
Halef Castro, Kerime; Simonet, Lilou
Emma, fille de Simonet, Rafael et de
Simonet, Sophie Anouck; Fleury, Noémie,
fille de Torri, Nicolas et de Fleury, Céline
Annick. 28. Pattisina, Jeremy, fils de
Pattisina, Ronny et de Renevey Pattisina,
Claire-Lise; Krieg, Zoé, fille de
Lenggenhager, Marc Ulrich et de Krieg,
Dorothée; Tschanz, Coralie, fille de
Tschanz, Séverine. 29. Ventrice, Vittorio
Onofrio Roger, fils de Ventrice, Stève
Victor et de Bloudanis Ventrice, Mina.
01.10. Aebi, Amelia, fille de Aebi, Gabriel
Alexandre et de Perret Aebi, LaureEmmanuelle; Pagnamenta, Fabio, fils de
Pagnamenta, Raoul et de Pagnamenta,
Ellen Victoria; Zumwald, Anabelle Sophie,
fille de Zumwald, Corentin et de Wavre
Zumwald, Ariane Violette Elisabeth;
Burgat, Evey Ting-Wei, fille de Burgat,
Olivier André et de Teo Burgat, Sze
Shean; Hennet, Camille Sylvie, fille de
Hennet, Jérôme Pierre et de Hennet,
Christelle Rita. 02. Moret, Olivia, fille de
Patthey, David et de Moret, Joëlle; Jann,
Elias Samuel, fils de Jann, Olivier et de
Jann, Carole.
Décès. - 26.09. Jallard, Aimé Gaston,
1929, divorcé. 28. Strahm, Daniel, 1952,
marié. 29. Favarger, Pierrette Marguerite,
1914, veuve; Loro Silva, Sylvia Hélène,
1951, mariée; Brouillard, Patrick, 1961,
marié. 30. Perisan, Claudine Nelly, 1932,
divorcée. 01.10. Macherel, Roland, 1936,
célibataire; Débieux, Alfred, 1926, marié.
02. Beuchat, Yvonne Cécile Marie, 1918,
veuve.
NÉCROLOGIE
Hommage posthume
à André Perret
Il s’en est allé le 9 septembre
dernier. Discrètement. Comme
il avait décidé de vivre, depuis
que la vie avait brutalement
stoppé ses entreprises et éteint
sa gloire. Ses amis restés fidèles, dont deux anciens conseillers d’Etat, avaient tenu à
lui rendre un dernier hommage.
André Perret, dans le
deuxième tiers de sa vie, avait
occupé dans notre canton de
hautes fonctions dans plein de
domaines.
Sur le plan politique, il avait
été conseiller général de la
ville de La Chaux-de-Fonds
puis député au Grand Conseil,
avant d’être désigné par son
parti (PPN) comme candidat
au Conseil d’Etat. Il ne lui
avait manqué que six voix
pour être élu. Cette élection,
d’ailleurs, dans le contexte politique de l’époque, avait valu à
André Perret les inimitiés de la
gauche.
André Perret fut également
membre du Consistoire et du
Conseil synodal de l’Eglise
protestante neuchâteloise.
Avocat-notaire et secrétaire
de la Chambre immobilière, il
exerça également la fonction
de substitut du procureur de la
République. Nombreux sont
les gens de la basoche qui se
rappellent encore son allure altière de statut du commandeur, ainsi que ses rigoureux
plaidoyers.
Profondément imprégné du
sens de la chose publique, André Perret a uni son nom à de
nombreuses réalisations locales. Il fut l’instigateur, le promoteur ou le soutien de nombreux projets tels que le centre
IMC, la chapelle de l’Hôpital,
la première rénovation du
théâtre.
Son nom est également associé à la création de Temps Présent (home pour personnes
âgées à La Chaux-de-Fonds), à
la Paix du soir, ainsi qu’au centre de la Rochelle, à Vaumarcus. Sa dernière ambition
d’homme public fut la création
du centre de médecine douce
de Roc Montès, au Noirmont.
Visionnaire, André Perret
avait perçu très tôt que les réponses allopathiques offertes
par les médecines traditionnelles aux interrogations de la
maladie pouvaient connaître
une alternative: les médecines
douces, soit une réponse homéopathique. Aussi s’était-il
lancé dans un projet ambitieux
de création d’une fondation
pour l’éducation, la santé et la
vie à Roc Montès.
Immédiatement, la nomenklatura médicale et sanitaire locale s’était-elle dressée
contre lui et André Perret fut
rapidement la cible d’une
chasse aux sorcières.
Il avait fait des emprunts
pour réaliser la fondation, mais
n’avait pas pris la précaution
de les garantir immédiatement
par ses débiteurs, pourtant solvables. Cette négligence, dont
il n’avait pas perçu la dangerosité, se croyant soutenu, lui fut
fatale.
André Perret fut arrêté
avant même de savoir ce qui
lui arrivait et fut condamné.
Le fait qu’il avait été un honnête homme pendant 30 ans
de sa vie et qu’il apparaissait
invraisemblable qu’il se fût subitement métamorphosé en
criminel n’avait interpellé personne. André Perret fut victime de sa notoriété et le scandale qu’avait entraîné son arrestation interdisait à la justice
de se remettre en cause. La justice ne pouvait s’être trompée…
Le sentiment d’injustice qui
l’envahit après le procès empêcha la blessure de se fermer.
André Perret choisit l’isolement. On ne le vit plus qu’à
pied ou à vélo dans la campagne. Solitaire.
Les personnes injustement
condamnées le sont à perpétuité. Une sanction injuste, en
effet, ne se purge pas.
André Perret s’en est allé un
peu comme un paria. Il n’a pas
eu droit à l’hommage dû à
l’homme public qu’il fut, malgré ses nombreuses actions au
profit de la collectivité qui demeurent à jamais inscrites à
son crédit social.
Aussi, ses enfants, son
épouse, fidèle et indéfectible
soutien, ses vrais amis de toujours et son ancien défenseur
entendent-ils lui rendre un peu
de justice.
LES ENFANTS D’ANDRÉ PERRET
Le mot caché
SOLUTION
Le mot caché à former de la grille
avec les lettres inutilisées est:
BREVET
Télévision
34
TSR1
TSR2
20.50
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
TF1
21.15
France 2
France 3
M6
Julie Lescaut
La soupière
Les 30 histoires les plus...
20.50
20.50
Sur le fil
Thalassa
20.55
20.50
7.00 Le journal
7.05 Dolce vita
7.35 Quel temps fait-il?
7.50 Secrets de famille
8.50 Top Models
9.15 Orfeo
Film. Opéra. Fra - Sui. 1984. Réal.:
Claude Goretta. 1 h 30. VOST.
10.45 EuroNews
11.10 Les Feux de l'amour
11.55 Alerte à Malibu
Coup de chaleur.
12.45 Le journal
13.15 Météo
13.25 Toute une histoire
14.25 Rex
Les poupées.
15.20 Ma sorcière bien-aimée
Le magicien.
15.50 7 à la maison
Coup de balai dans le ménage.
16.35 Sous le soleil
Un air de flamenco.
17.30 Dolce vita
18.00 Le court du jour
18.10 Top Models
18.35 Grand Angle
18.55 Le vendredi politique
19.30 Le journal
20.05 Têtes en l'air
6.45 Zavévu
8.10 Les Zozios
8.35 Quel temps fait-il?
9.30 tsrinfo
10.25 Infrarouge
11.30 Les Zozios
12.00 Zavévu
12.35 tsrinfo
12.45 Quel temps fait-il?
13.20 Le journal
13.55 tsrinfo
14.55 Infrarouge
Blocher-Roschacher: une affaire
d'Etat? Invités: Christian Levrat,
André Bugnon, Charles Poncet,
Maria Roth-Bernasconi, Roger
Köppel, Marc Suter, Alain Jeannet.
16.00 Zavévu
16.55 Adrenaline
17.15 Dawson
18.05 Joey
18.30 Desperate Housewives
19.15 Kaamelott
19.30 Le journal
20.10 En direct des ours
21.00 Apéro
Inédit. Le printemps sera chaud
(1/14). C'est l'heure de l'apéro au
comptoir depuis le théâtre de la
Gavotte de Genève.
6.50 TFou
8.30 Téléshopping
9.25 Les Vacances de l'amour
10.30 Beverly Hills, 90210
11.25 Le Destin de Lisa
12.00 Attention à la marche!
13.00 Journal
13.45 Trafic info
13.50 Les Feux de l'amour
Inédit.
14.40 Le Baby-sitter
Film TV. Suspense. EU. 2006. Réal.:
Terry Ingram. 1 h 45. Inédit.
Avec : Mimi Rogers, Ben Cole,
Missy Cross, Casey Dubois. Pour se
consacrer à son travail, une cadre
supérieure passe une annonce
afin de trouver une baby-sitter.
Elle est surprise de constater
qu'un homme postule.
16.25 Oui chérie!
Inédit.
16.50 Méthode Zoé
17.45 Le Destin de Lisa
Inédit.
18.20 Un contre 100
19.10 La roue de la fortune
19.55 L'image du jour : Coupe
du monde de rubgy 2007
20.00 Journal
6.25 Sudokooo
6.30 Télématin
8.48 Dans quelle éta-gère
8.50 Des jours et des vies
Inédit.
9.15 Amour, gloire et beauté
Inédit. Bridget est totalement désespérée et envisage de se faire
avorter.
9.40 C'est au programme
10.50 Motus
11.20 Sudokooo
11.25 Les z'amours
12.05 Tout le monde veut prendre
sa place
12.50 Millionnaire
13.00 Journal
14.00 Toute une histoire
15.00 Le Renard
3 épisodes.
17.55 Sudokooo
18.00 Rex
18.10 60 secondes pour rire
Invité: Philippe Bouvard, humoriste et animateur.
18.50 On n'a pas tout dit
19.50 Le meilleur
de Florence Foresti
20.00 Journal
20.40 Météo 2
6.00 EuroNews
6.55 Toowam
8.40 Plus belle la vie
9.10 C'est mieux ensemble
9.35 La Famille Serrano
Inédit.
10.25 C'est mieux le matin
11.15 Côté cuisine
11.40 12/13
13.00 30 millions d'amis collector
13.45 Inspecteur Derrick
14.55 Le Salaire de la violence
Film. Western. EU. 1958. Réal.:
Phil Karlson. 1 h 35. Avec : Van
Heflin, Tab Hunter, Kathryn Grant,
James Darren. Deux frères différents l'un de l'autre, s'opposent
quand l'un d'eux tue le frère de la
fiancée de l'autre.
16.30 Les nouvelles aventures
de Lucky Luke
17.00 C'est pas sorcier
17.35 Des chiffres et des lettres
18.05 Questions
pour un champion
18.35 19/20
19.00 19/20 : Journal régional
20.10 Tout le sport
20.20 Plus belle la vie
Inédit.
6.00 M6 Music
6.30 Drôle de Morning! Le réveil
7.05 Drôle de Morning
8.05 Le Morning
9.10 M6 boutique
10.05 Star6 music
11.05 Popstars
11.45 Météo
11.50 La Guerre à la maison
Inédit. La guerre des roses.
12.20 Malcolm
Patrimoine (et) génétique.
12.50 Le 12.50/Météo
13.10 Friends
Celui qui regardait les requins.
13.35 Un poids sur la conscience
Film TV. Drame. EU. 2004. Réal.:
Mike Robe. 1 h 55. Inédit.
15.30 Mensonges machiavéliques
Film TV. Drame. All. 2001. Réal.:
Ulrich Stark. 1 h 40.
17.10 Les 100 journées qui ont
bouleversé la vie des stars
18.05 Veronica Mars
Orgueils et préjugés.
19.00 Popstars
19.50 Six'/Météo
20.05 Etes-vous plus fort
qu'un élève de 10 ans?
20.40 Six'infos locales/Kaamelott
20.50 Julie Lescaut
Film TV. Policier. Fra. 2004. Réal.:
Luc Goldenberg. 1 h 35. Justice
est faite. Avec : Véronique Genest,
Amandine Chauveau, Olivia Brunaux, Mouss Diouf. Julie et son
équipe enquêtent sur la disparition d'un juge d'instruction: il
semble que la mort d'un résident
suisse ne soit pas étrangère à l'affaire.
21.15 La soupière
Théâtre. 1 h 35. Mise en scène:
Francis Joffo. Pièce de: Robert Lamoureux. Avec : Micheline Dax,
Roger Pierre, Eric Galliano, Manoëlle Gaillard. Un héritier ruiné
et une gouvernante sans scrupule
s'allient pour mettre la main sur
le vignoble d'une vieille tante,
dans le bordelais, et le revendre à
bon prix à une entreprise internationale.
20.50 Les 30 histoires
les plus mystérieuses
Divertissement. Prés.: Carole
Rousseau et Jacques Legros.
2 h 15. Au cours de cette émission familiale, les caméras partent à la découverte de lieux
chargés de mystères. A l'autre
bout du monde ou à travers
l'Hexagone, des phénomènes parfois inexplicables ont été observés.
20.50 Sur le fil
Série. Policière. Fra. 2007. Réal.:
Frédéric Berthe. 1 heure. 2/6. Inédit. Tuyau percé. Avec : François
Levantal, Benjamin Boyer, Xavier
Gallais, Nozha Khouadra, Solène
Bouton. A la suite de l'arrestation
d'un truand, le groupe est mis au
courant d'un prochain cambriolage. Mais le vol tourne mal et un
meurtre est commis. Les policiers
sont dessaisis de l'affaire.
20.55 Thalassa
Magazine. Mer. Prés.: Georges
Pernoud. 1 h 55. Le tour du
monde de Thalassa: New York /
Panama. Au sommaire: «Les
hommes d'équipage du cargo».
L'équipe de «Thalassa» est à bord
du «CMA CGM La Tour». - «Les petits marins de Brooklyn». - «Atlantic City». - «Du coton pour la Turquie». - «Savannah, dans le jardin
du bien et du mal».
20.50 Bones
Série. Policière. EU. 2006. 6, 8 et
10/22. Inédits. Avec : Emily Deschanel, David Boreanaz, Eric Millegan, Michaela Conlin. «Immunité». Une explosion a ravagé une
chambre d'hôtel, tuant quatre
personnes. Brennan et Booth apprennent qu'il s'y tenait une réunion de responsables de la lutte
antidrogue. - «La chance du débutant». - «La sorcière sans tête».
22.25 Columbo
Film TV. Policier. EU. 1976. Réal.:
Patrick McGoohan. 1 h 40. Avec :
Peter Falk, Robert Vaughn, Fred
Draper, Diane Baker. La montre
témoin. Parce qu'il a l'intuition
qu'il s'agit d'un meurtre déguisé,
le lieutenant Columbo mène l'enquête sur un accident de bateau
qui s'est soldé par une noyade.
0.05 Le journal
0.25 Intacto
Film. Fantastique. Esp. 2001.
Réal.: Juan Carlos Fresnadillo.
1 h 45. Avec : Leonardo Sbaraglia, Eusebio Poncela, Max von Sydow, Monica López.
2.10 Le vendredi politique
22.55 Sport dernière
23.20 Telling Strings
Documentaire. Société. Sui. 2007.
Réal.: Anne-Marie Haller. 1 h 5.
Après la fondation de l'Etat d'Israël en 1948, Elias Jubran décide
de rester dans sa maison. En raison de la situation politique, le
jeune palestinien mène une vie
cloîtrée avec sa famille. C'est
grâce à la musique qu'il va surmonter son isolement.
0.25 Little Things
Film.
0.35 JoJo dans les étoiles
Film.
0.55 Têtes en l'air
Avec Jean Studer, conseiller d'état.
23.05 Euro millions
23.15 Sans aucun doute
Magazine. Société. Prés.: Julien
Courbet. 2 h 15. Rendre service
aux téléspectateurs: tel est l'objectif de Julien Courbet. Les problèmes de la vie quotidienne sont
abordés et des reportages permettent de comprendre les subtilités de la législation. Surtout, la
chasse aux escrocs se poursuit
grâce aux experts juridiques présents sur le plateau.
1.30 Hits & Co
L'actualité des tubes.
2.05 Watcast
2.25 Trafic info
2.30 Aimer vivre en France
21.50 Central nuit
Série. Policière. Fra. 2007. 50 minutes. Inédit. Avec : Michel Creton, Lucie Jeanne, Matthieu Rozé,
Vanessa Demouy. Sans mobile. En
moins de trois heures, trois personnes sont abattues par le
même homme.
22.40 Avocats et associés
Mort assurée.
23.40 Esprits libres
Inédit. Au sommaire: «Tête-à-tête
avec Patrick Modiano». -Avec: Fabrice d'Alemeida, Sandrine Kiberlain, Franck Nouchi, Philippe Tesson et Sylvain Bourmeau. - «Le
choix». Avec: Pascal Quignard, Elisabeth Tchoungi et Hokus Pocus.
23.00 Soir 3
23.25 Pièces à conviction
Magazine. Reportage. Prés.: Elise
Lucet. 1 h 50. Criminels de guerre
en liberté pour raison d'Etat.
Après plus de dix ans de procédures et d'enquêtes, certains parlent à mots couverts de la fermeture prochaine du Tribunal Pénal
International pour l'ex-Yougoslavie. Comment les juges peuventils travailler lorsque la raison
d'Etat freine la main de la justice?
Après des années de cavale, pourquoi les deux principaux criminels
n'ont-ils pas encore été arrêtés?
1.15 Plus belle la vie
1.45 Soir 3
23.20 Sex and the City
Série. Comédie. EU. 1998. 8 et
9/12. Avec : Sarah Jessica Parker,
Kim Cattrall, Kristin Davis, Cynthia Nixon. «Un lit pour trois».
Carrie va de découverte en découverte. L'opinion qu'elle avait de
mister Big s'en trouve singulièrement modifiée. Elle apprend que
celui-ci a participé, avec son exfemme, à une relation de groupe.
- «Le lièvre et la tortue».
0.10 Scrubs
Inédit. Ma quarantaine. - Ma vie
devant la caméra.
1.15 Météo
1.20 Club
2.40 M6 Music/Les nuits de M6
TV5MONDE
TCMS
ZDF
PUBLICITÉ
Nouveau Citroën
Inventez votre route
GARAGE
CHEZ VOTRE AGENT CITROËN
Burkhalter
CARROSSERIE
Le nouveau 4x4 de Citroën. Prix net dès Fr. 45’300.–
w w w.c-crosser.ch
Le Locle - Jaluse 2 - 032 931 82 80
La Chaux-de-Fonds
C-Crosser 2.2-16V HDi VTR, 160 ch, 5 portes, prix net
Fr. 45’300.–; consommation mixte 7,2 l/100 km; émissions
de CO2 191 g/km; catégorie de consommation de carburant C.
Moyenne CO2 de tous les modèles de véhicules 204 g/km.
Fritz-Courvoisier 34 - 032 969 20 30
Télé-réalité SuperNanny
Cathy plus gentille que jamais
uper Nanny revient pour la
quatrième année sur M6.
Cathy tentera toujours de se
faire respecter, mais dans une
ambiance plus détendue.
S
Super Nanny va-t-elle
changer?
Vous allez découvrir une
nanny plus cool, plus
coquine et surtout plus
sympa. Je me suis aperçue
que je pouvais faire passer
des messages sans être aussi
dure. Je vais tenter de faire
respecter les règles dans la
bonne humeur. Avant, j’étais
tellement en colère contre
les parents qui avaient mal
fait leur boulot, que je m’en
prenais aux enfants.
Avez-vous longtemps
réfléchi avant de reprendre
le tournage?
Oui. J’ai été très en colère
contre deux familles. Elles se
sont plaintes que je n’étais
pas assez présente après
l’émission. Elles voulaient
que je les invite chez moi en
Tunisie, que je sois la
marraine de leurs enfants.
Mais je ne suis pas leur
copine, ni le service aprèsvente! Je m’attache à toutes
les familles, mais j’ai besoin
de prendre du recul. Elles
sont dans mon cœur mais,
dans ma vie, il y a mon mari
et mes enfants.
Quel est votre rôle alors?
Je ne peux pas tout régler en
quinze jours. Je vais toujours
vers l’essentiel: le respect, la
politesse. Je m’évertue à leur
expliquer pourquoi leurs
rejetons n’ont pas le droit de
faire ça. Je montre aussi aux
enfants la détresse de leurs
parents afin qu’ils prennent
conscience de la gravité de la
situation.
17.00 La star, ce produit marketing.
18.00 TV5MONDE, le journal.
18.30 La Vie, la vie. L'épisode où
Claire se trouve un amoureux.
19.00 Vénus et Apollon. Soin lacrymal. 19.35 Tout le monde veut
prendre sa place. 20.30 Journal
(France 2). 21.00 Fort Boyard. Invités: Françoise Laborde, Samantha
et Chantal, Amine, Cerena, Antoine
Deneriaz. 23.00 TV5MONDE, le
journal. 23.15 Journal (TSR). 23.40
Le journal de l'éco.
EUROSPORT
7.45 Grand Prix de Chine. Sport.
Formule 1. 16e manche. Essais
libres 2. En direct. A Shanghai.
13.00 Hambourg (All)/Litex Lovech
(Bul). Sport. Football. 14.00 Tournoi
WTA de Stuttgart (Allemagne).
Sport. Tennis. Quarts de finale. En
direct. 20.00 Dunkerque/Créteil.
Sport. Handball. Championnat de
France D1. 5e journée. En direct.
22.00 Chambéry/Nîmes. Sport.
Handball. Championnat de France
D1. 5e journée. En direct.
CANAL+
16.20 La Couleur du crime . Film.
Drame. 18.10 Album de la semaine(C). 18.19 Les Lascars(C).
18.20 Les Simpson(C). 18.45 Le JT
de Canal+(C). 19.10 Le grand journal de Canal+(C). Invités: Béatrice
Schönberg; Florence Pernel et Marie
Humbert, Ben Harper. Météo: Yves
Lecoq. 19.55 Les Guignols(C). 20.10
Le grand journal, la suite(C). 20.30
Avant-match(C). 21.00
Monaco/Nancy. Sport. Football.
22.55 World Poker Tour.
PLANETE
16.30 Paris Chic, une anthologie de
la mode. Documentaire. Culture. 2
parties. 17.25 Les grandes inventions de l'antiquité. Documentaire.
Histoire. 2 parties. 18.55 Dans la
peau d'un prédateur. Pôle. 19.50
Réservation indispensable. 20.20
Vivre avec les lions. 20.45 Africa.
Documentaire. Découverte. Les
montagnes de la foi. 21.40 Des
chiens bien gardés. Documentaire.
Animaux. 3 parties. 22.55 La traque
des nazis. Documentaire. Histoire.
15.35 Ed, Edd + Eddy. 16.10 Le laboratoire de Dexter. 16.35 Foster, la
maison des amis imaginaires.
17.00 Mon copain de classe est un
singe. 17.25 Ben 10. 17.50 Naruto.
18.15 Ed, Edd + Eddy. 18.40
Sammy & Scooby en folie. 19.00
Camp Lazlo. 19.30 Tom et Jerry.
20.00 Le laboratoire de Dexter.
20.25 Nom de code : Kids Next
Door. 20.45 La Dernière Séance (Director's Cut) . Film. Drame.
23.00 Agatha . Film. Suspense.
TSI1
17.10 I cucinatori.
18.00 Telegiornale flash. 18.10 Zerovero. 19.00 Il
Quotidiano. 19.40 Buonasera.
20.00 Telegiornale. 20.30 Meteo.
20.40 Attenti a quei due. 21.00 Criminal Minds. Il profilo del profiler.
21.50 Criminal Minds. Senza vita
d'uscita. 22.35 CSI : Miami. Game
Over. 23.20 Telegiornale notte.
23.35 Meteo. 23.40 L'Auberge espagnole . Film. Comédie. Fra Esp. 2002. Réal.: Cédric Klapisch.
1 h 55.
SF1
16.05 Der Bergdoktor. 16.55 Wege
zum Glück. 17.45 Telesguard.
18.00 Tagesschau. 18.10 Meteo.
18.15 5 Gegen 5. Die tägliche SpielShow mit Sven Epiney. 18.40 Glanz
& Gloria. 18.59 Tagesschau-Schlagzeilen. 19.00 Schweiz aktuell.
19.25 SF Börse. 19.30 Tagesschau.
19.45 Meteo. 19.50 Parteien zur
Wahl. Grünliberale: Parteipräsident Martin Bäumle. 20.10 SF bi de
Lüt. Heimspiel (n°7). 20.55 Leben
live. 21.50 10 vor 10. 22.25 Arena.
ARD
16.00 Tagesschau. 16.10 Pinguin,
Löwe & Co.. 17.00 Tagesschau.
17.15 Brisant. 17.45 Tagesschau.
17.55 Verbotene Liebe. 18.20 Marienhof. 18.50 Sternenfänger. Prüfungen. 19.20 Das Quiz mit Jörg Pilawa. 19.55 Börse im Ersten. 20.00
Tagesschau. 20.15 Lilly Schönauer,
Umweg ins Glück. Film TV. Sentimental. 21.45 Tatort. Aus der
Traum. 23.15 Tagesthemen. 23.30
Zeit der Wünsche. Der Wunschbaum.
Bones
14.15 SOS Tierbabys. 15.00
Heute/Sport. 15.15 RuhrpottSchnauzen. 16.00 Heute, in Europa.
16.15 Wege zum Glück. 17.00
Heute. 17.15 Hallo Deutschland.
17.45 Leute heute. 18.00 SOKO
Kitzbühel. 19.00 Heute. 19.25
Der landarzt. Hals über Kopf. 20.15
Ein Fall für zwei. Ausser Kontrolle.
21.15 Der letzte Zeuge. Sandkastenliebe. 22.00 Heute-journal.
22.25 Politbarometer. 22.35 Aspekte. 23.05 Johannes B. Kerner.
TSI2
17.30 National Geographic. Documentaire. Nature. 18.25 Una
mamma per amica. Série. Drame. Il
momento perfetto. 19.15 Le sorelle
McLeod. Crisi. 20.00 Ambri
Piotta/Lugano. Sport. Hockey sur
glace. Championnat de Suisse LNA.
8e journée. En direct. 22.25 Sportsera. 22.55 Impostor . Film.
Science-fiction. EU. 2002. Réal.:
Gary Fleder. 1 h 30. Avec : Gary Sinise, Madeleine Stowe, Vincent
D'Onofrio, Tony Shalhoub.
SF2
16.05 Jim Knopf. 16.30 Inuk. 16.45
De chli rot Traktor. 17.00 King of
the Hill. 17.25 Die Simpsons.
17.50 American Dad!. 18.15 Arrested Development. 18.45 Welcome,
Mrs President : Commander in
Chief. 19.30 Friends. 19.55 Runaway Bride : Die Braut, die sich nicht
traut . Film. Comédie sentimentale. 22.00 Creature Comforts II.
Hohe Tiere. 22.20 Sport aktuell.
22.55 Roter Drache . Film.
Thriller.
TVE I
11.30 Por la mañana. 13.00 Noticias 24H Telediario internacional.
13.30 Agenda exterior. 13.35 Europa 2007. 14.00 Saber y ganar.
14.30 Corazon de otoño. 15.00 Telediario 1a Edicion. 15.45 El
tiempo. 15.50 La viuda de Blanco.
16.40 Bloque infantil. 18.00 Noticias 24H Telediario internacional.
18.30 Agenda exterior. 18.35 España directo. 20.00 Gente. 21.00
Telediario 2a Edicion. 21.45 El
tiempo. 22.00 Por fin has llegado.
35
Télévision
France 5
ARTE
RTL9
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
PUBLICITÉ
TMC
Le plus grand choix de la région
Un personnel spécialisé pour vous conseiller
Lady bar
20.45
20.45
Retour vers l'enfer
Monk
6.40 5, rue Sésame
7.05 Debout les zouzous
8.55 Les maternelles
Inédit.
10.15 On n'est pas
que des parents
Inédit.
11.05 Sauvez Georges,
la tortue géante
12.00 Midi les zouzous
13.35 Le magazine de la santé
Inédit.
14.30 Allô, docteurs !
Inédit. Ejaculation prématurée.
15.05 Moken, les fils de la tortue
16.00 Le clan des suricates
16.30 J'irai dormir chez vous...
Portugal.
17.30 C à dire
Inédit.
17.45 C dans l'air
Inédit.
19.00 Histoire du look
Inédit. Libertés en s'habillant.
19.45 Arte info
20.00 Le journal de la culture
20.15 Les aventures culinaires
de Sarah Wiener
Inédit. Saint-Savin: le Noir de Bigorre.
12.00
12.30
12.50
13.40
Cas de divorce
Judge Judy
K 2000
La Mission
du commandant Lex##
Film. Western. EU. 1952. Réal.:
André De Toth. 1 h 45. Avec :
Gary Cooper, Wilton Graff, Phyllis
Thaxter, David Brian. Durant la
guerre de Sécession, un officier de
l'armée du Nord accepte d'être
publiquement dégradé pour
mieux infiltrer les rangs des
pillards sudistes qui menacent
l'approvisionnement de son
armée.
15.25 Kojak
Spiritisme.
16.20 Ça va se savoir
17.05 Les Condamnées
L'évasion.
18.05 Top Models
18.30 All Saints
Conflit.
19.25 K 2000
Vol de voiture.
20.15 Papa Schultz
Une évasion gonflée.
20.40 Semaine spéciale «La Famille
dans tous ses états»
6.25 Les Filles d'à côté
La championne. Les filles sont désespérées car Daniel sort avec une
Brésilienne.
6.50 Télé-achat
Magazine. Télé-achat. 2 parties.
10.00 Rick Hunter
Série. Policière. Sens dessus dessous. - Porno Blues.
11.40 Alerte cobra
Série. Policière. C'est encore loin
l'Amérique. - Le dernier combat.
13.20 TMC Météo
13.35 Hercule Poirot
Série. Policière. La malédiction du
tombeau égyptien. - L'enlèvement du Premier ministre.
15.20 Cold Squad,
brigade spéciale
Série. Policière. Edmund Kritch. Stanley Caron.
17.00 Rick Hunter
Série. Policière. Feux croisés. - La
chute.
18.45 Alerte Cobra
La voiture folle. (1 et 2/2). Dès son
premier jour de travail, Tom Kranich est victime d'un incident.
20.30 TMC infos tout en images
20.40 TMC Météo
20.40 Lady bar##
Film TV. Drame. Fra. 2007. Réal.:
Xavier Durringer. 1 h 40. Inédit.
Avec : Eric Savin, Bruno Lopez,
Dao Paratee, Tak Bongkoch. Jean
se remet difficilement du départ
de sa femme. Pour lui changer les
idées, son ami Polo l'emmène en
Thaïlande. Là-bas, ce mari infidèle
insiste pour qu'il l'accompagne
dans des bars à hôtesses de Bangkok et de Pattaya.
20.45 Retour vers l'enfer#
Film. Aventure. EU. 1983. Réal.:
Ted Kotcheff. 2 heures. Avec :
Gene Hackman, Patrick Swayze,
Robert Stack, Fred Ward. Un colonel américain monte une expédition chargée de retrouver son fils,
porté disparu par ses troupes
après avoir participé à la guerre
du Viêtnam.
20.45 Monk
Série. Policière. EU. 2002. Avec :
Tony Shalhoub, Bitty Schram, Max
Morrow, Amy Sedaris. «Monk et le
tremblement de terre». Monk
cherche à découvrir comment un
tremblement de terre survenu à
San Francisco a servi les plans
d'un meurtrier en quête d'un alibi
solide. - «Monk reprend l'enquête.
(1 et 2/2)». - «Monk va à la fête foraine».
22.20 Thema
Günter Grass, un provocateur engagé.
22.25 Günter Grass,
un écrivain engagé
Documentaire. Littéraire. All.
2007. Réal.: S. Matthiesen, N.
Frenz. 1h30. Pendant deux ans,
de 2005 à 2006, Nadja Frenz et
Sigrun Matthiesen ont suivi Günter Grass. En 2006, l'écrivain a publié «Beim Häuten des Zwiebel»,
pas encore traduit en français. Ce
récit a déclenché une polémique,
Günter Grass y révélant son enrôlement dans la Waffen-SS.
23.50 Günter Grass s'entretient
avec Pierre Bourdieu
22.45 Un homme parfait
Film TV. Erotique. EU. 1999. Réal.:
Ellen Evans. 1 h 30. Avec : Daniel
Anderson, Shauna O'Brien, Regina
Russell, Zoe Paul. Une bande d'étudiantes délurées réussit à cloner un professeur séduisant, qui a
la particularité d'avoir un fort
appétit sexuel, très difficile à satisfaire.
0.15 Aussie Millions Poker
Championship 2007
1.00 La nuit est à vous
3.00 Le Renard
L'empreinte de la mort.
4.00 Les Garde-Côtes
Chargement dangereux. - Mariage mortel.
23.35 Cold Squad,
brigade spéciale
Série. Policière. Can. 2001. Réal.:
Stacey Stewart Curtis. 45 minutes. 19/20. Avec : Julie Stewart, Douglas Arthurs, Gregory
Calpakis, Joely Collins. «Foi en la
justice. (1/2)». La brigade pense
tenir de quoi condamner à vie le
tueur en série Dean Bulmer, mais
un élément de dernière minute
remet en cause toute sa stratégie.
- «Foi en la justice. (2/2)». - «Laurie».
1.50 TMC Météo
1.55 Désirs noirs
Film TV. Erotique. Fra. 1994. Réal.:
Klaus Biedermann. 1 h 35.
RTPI
SAT1
TVM3
14.00 Jornal da tarde. 15.00 O Processo dos Távoras. Feuilleton. Sentimental. 1 heure. 16.00 Só visto e
amigos !. Talk-show. 2 h 15. 18.15
A mesa com o capote. Divertissement. 30 minutes. 18.45 Noticias
da Madeira. Magazine. Régional. 15
minutes. 19.00 Portugal em directo. Magazine. Société. En direct.
1 heure. 20.00 Olhos de Agua.
21.00 Telejornal. 22.00 Programa
da Maria. Divertissement. 45 minutes. 22.45 Iniciativa.
RAI 1
12.00 La prova del cuoco. Magazine. Cuisine. 13.30 Telegiornale.
14.00 TG1 Economia. 14.10 Festa
italiana Storie. Divertissement.
Prés.: Caterina Balivo. 35 minutes.
14.45 Incantesimo 9. 15.50 Festa
italiana. Emission spéciale. 16.15
La vita in diretta. Magazine. Société. Prés.: Michele Cucuzza.
2 h 35. 18.50 L'eredità. Variétés.
Prés.: Carlo Conti. 1 h 10. 20.00 Telegiornale. 20.30 Affari tuoi. 21.10
Ballando con le stelle. 23.25 TG1.
RAI 2
13.00 TG2-Giorno. 13.30 TG2-Costume e Società. 13.50 TG2-Si viaggiare. 14.00 L'Italia sul Due. Magazine. Société. 15.50 Ricomincio da
qui. Magazine. Société. 17.20 One
Tree Hill. Série. Sentimentale. Bisogno di aiuto. 18.00 Meteo. 18.05
TG2 Flash. 18.10 Rai TG Sport.
18.30 TG2. 18.50 Piloti. 19.10
L'isola dei Famosi. 20.00 7 vite. Io ti
perdono. 20.30 TG2. 21.05 Il Capitano. Operazione Hawala. 23.00
TG2. 23.15 Confronti.
MEZZO
15.45 Gianni Schicchi. Opéra.
16.50 L'heure espagnole. Opéra.
17.45 Portrait d'artiste. 18.15 Sérénade «Antretter» et marche de Mozart. Concert. Classique. 19.00 Cyro
Baptista. Concert. Jazz. 19.30 Andrew Hill. Concert. Jazz. 20.00 Séquences classic. 20.45 Roméo et Juliette, de Berlioz. Concert. Classique. 22.20 Concerto pour piano
n°1 de Tchaïkovski. Concert. Classique. 22.55 Bugge Wesseltoft.
Concert. Jazz.
15.00 Richterin Barbara Salesch.
16.00 Richter Alexander Hold.
17.00 Niedrig und Kuhnt, Kommissare ermitteln. 18.00 Lenssen &
Partner. 18.30 Sat.1 News. 18.45
Blitz. 19.13 NKL : Die Freitagsmillion. 19.15 Verliebt in Berlin. 19.45
K 11, Kommissare im Einsatz. 20.15
FamilyShowdown. 21.45 Weibsbilder. 22.15 Sechserpack. Tapetenwechsel. 22.45 Zack ! Comedy nach
Mass. 23.15 Hausmeister Krause,
Ordnung muss sein. Wie die Wölfe.
MTV
13.10 Parental Control. Quand les
parents s'en mêlent. 13.30 Made. Je
rêve de devenir danseur de Ballet.
14.20 MTV's Best Show Ever. 14.30
Hitlist Yo !. 15.40 Ma life présente.
16.35 Laguna Beach : The Hills.
17.05 Dismissed. 17.30 Kiffe ma
mère. 18.25 Parental Control.
19.15 Pimp My Ride British. 19.35
Pimp My Ride. 20.00 Dismissed.
20.50 Pimp My Ride. 22.35 Parental Control. Quand les parents s'en
mêlent. 23.00 Pimp My Ride.
BBC PRIME
15.00 The Inspector Lynley Mysteries. The Seed of Cunning. 16.00
Houses Behaving Badly. Rushden.
16.30 Homes Under the Hammer.
17.30 Garden Challenge. 18.00 As
Time Goes by. Covering Up. 18.30
The Good Life. Our Speaker Today.
19.00 Spa of Embarrassing Illnesses. 19.45 Posh Nosh. 20.00 Silent Witness. Ghosts. (2/2). 21.00
New Tricks. 22.00 The Office. 22.30
Absolute Power. Mr Fox. 23.00 Silent Witness. Ghosts. (2/2).
Canal Alpha
12.00 Journal à l’écran: pages d’informations régionales et associatives diffusées en boucle 19.00 Journal régional:
un suivi quotidien de l’actualité neuchâteloise 19.20 Météo régionale 19.22
Emission portrait Fédérale 07 19.27
Baby agenda 19.29 Clin d’œil: images
fortes de rencontres à travers le pays
neuchâtelois 19.30 Antipasto.
Magazine 19.35, 20.35, 21.35 Rediffusion
en boucle de la tranche 19h/19h35
20.00, 21.00, 22.00 Débats Fédérale 07
6.00 TVM3 Hits. 8.05 TVM3 Tubes.
10.00 TVM3 Music + M3 Pulse en
direct. 10.30 DVDWOOD. 11.00
TVM3 Music + M3 Pulse en direct.
14.00 TVM3 Hits. 15.00 TVM3
Tubes. 16.00 TVM3 Music. 17.05
Génération TVM3. 18.00 Tribbu
spécial groupes suisses. Invité: My
Band. 19.30 Hit One FM-TVM3 +
M3 Pulse en direct. 21.00 Beastie
Boys dans Best of. 21.30 TVM3 Music. 22.00 TVM3 Cool + M3 Love en
direct. 23.00 «Axe Pimps You Up».
SWR
18.10 Wirtschaftsinformationen
von der Stuttgarter Börse. 18.15
Essgeschichten. Magazine. Cuisine.
Heiberhex' und Hoarbeermännle:
Heidelbeeren im Schwarzwald.
18.45 Landesschau. 19.45 Aktuell.
Magazine. Information. 20.00 Tagesschau. 20.15 Fröhlicher Alltag.
Variétés. Cannstatter Volksfest.
21.45 Aktuell. 22.00 Nachtcafé.
Brauchen wir Gott? 23.30 Nachtkultur. Katalanische Kultur bei der
Frankfurter Buchmesse.
Focus
Film Intacto,0.20
Lorsque les dons se confrontent
ederico possède
le pouvoir de voler leur
chance aux êtres humains
en les touchant.
Il aide Samuel, qui possède
le don de survie, à diriger
un casino.
Lorsque Federico rompt
leur association, Samuel
qui en a le pouvoir lui
retire son don. Federico
veut à tout prix défier le
Maître à son propre jeu.
£Pour cela, il va se lier à
Tomas, l’unique survivant
d’une catastrophe
aérienne.
F
Divertissement Apéro,21.00
Derrière le comptoir de Maria Mettral
nregistré au théâtre
de la Gavotte à Genève,
ce programme vous invite à
vous délecter de quelques
brèves de comptoir écrites
par Jean-Marie Gourio.
Entrez, asseyez-vous dans
un coin du bistrot, ne
bougez plus et écoutez…
Maria Mettral accueille ses
habitués derrière son
E
comptoir: Philippe Mathey,
François Grégori, Jeff
Saintmartin, Michel Favre et
Franco Perry.
Ça discute, ça disserte, ça
philosophe… Et tout ça
nous amène quelques perles
qui ne peuvent être
entendues que dans les
bistrots: les brèves de
comptoir!
Téléfilm JulieLescaut,20.50
Un lien entre deux affaires
ulie et son équipe mènent deux enquêtes en parallèle. La
première, l’enlèvement d’un juge d’instruction: le juge
Staniak. La seconde sur les meurtres de deux dealers: Zinder
et Allouche. En enquêtant sur chacune des affaires, les
policiers vont découvrir un lien entre les deux dealers et le
juge Staniak.
J
RTLD
13.00 Die Oliver Geissen Show.
14.00 Das Strafgericht. 15.00 Das
Familiengericht. 16.00 Staatsanwalt Posch ermittelt. 17.00 Ist doch
nur Spass. 17.30 Unter uns. 18.00
Explosiv. 18.30 Exclusiv. 18.45 RTL
aktuell. 19.03 RTL aktuell, das Wetter. 19.05 Alles was zählt. 19.40
Gute Zeiten, schlechte Zeiten.
20.15 Wer wird Millionär ?. 21.15
Die ultimative Chart Show. Die erfolgreichsten Film-Hits aller Zeiten.
23.00 Alles Atze.
20.50-23.00
Divertissement
Les30histoires...
21.15-22.45
Théâtre
Lasoupière
PUBLICITÉ
Ma
2e paire offerte,
même en
progressif solaire*
Zapping Sport
TSR2
22h55 Sport dernière
Eurosport
07h45 Automobilisme. F1. GP de Chine.
Essais 2.
14h00 Tennis. Tournoi WTA
de Stuttgart
20h15 Handball. Championnat de
France. Dunkerque - Créteil
Canal+
21h00 Football. Ligue 1.
Monaco - Nancy
Sélection
20.55-22.45
Magazine
Thalassa
* voir conditions en magasin
20.40
c’est
extra !
LEROY
OPTICIENS
LUCIEN, ANNE-MARIE
ET ALEXANDRE
Terreaux 5 • 2000 Neuchâtel •
Tél. 032 724 57 57
La Der
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 5 OCTOBRE 2007
Répétez! Il ne faut pas taper sur le petit Nicolas!
Pas taper sur le petit Nicolas! Message reçu. Compris?
Pas sûr! Lui ne se prive pas de matraquer dans tous les
médias. Chez nos voisins, une association demande une
journée sans présence dans les médias de leur président.
Le 30 novembre, nulle info, nulle trombine et nul
discours. Ça permettrait à certains journalistes de se
pencher sur le pauvre François, premier commis de
l’Elysée, et la faillite du pays qu’il a maladroitement
évoquée.
DANIEL DROZ
AIR DU TEMPS
36
Pas taper sur le petit Nicolas! Le courrier reçu hier dans
ma boîte aux lettres internet m’a fait sourire. Sous le titre
«Fallait pas l’inviter!», la photo de Jacques Martin et
Cécilia avec un bébé. Sur le même divan, le petit Nicolas
avec sa première épouse et leur fils. L’animateur préféré
des Français, lui, n’a pas hésité. Quand il s’est fait piquer
sa moitié par le maire de Neuilly, c’est aux poings qu’il a
réglé ses comptes. Faut dire qu’il pouvait être vache le
meneur du «Petit Rapporteur».
Pas taper sur le petit Nicolas! «Vantard», c’est le
qualificatif qu’a utilisé le quotidien allemand «Die Zeit» à
propos du locataire de l’Elysée. Outre-Jura, c’est le
magazine «Auto Plus» qui épingle son escorte. Lors de
ses déplacements, elle aligne les infractions au code de la
route. La Citroën est de plus accompagnée de deux à
quatre grands monospaces et de motards. A force de
courir dans tous les sens, il doit être à la recherche du
temps perdu... Pas taper sur le petit Nicolas?
MÉTÉO
Vendredi
5 octobre 2007
Sainte Capucine
Ils sont nés à cette date:
Donald Pleasence, acteur
Eric Halphen, juge d'instruction
Qualité
de l'air
Lever: 1 h 04
Coucher: 16 h 58
Lever: 7 h 36
Coucher: 19 h 05
12 20
Porrentruy
12 20
Tête dans le nuage
et pieds au sec
Bâle
14 21
par Jean-François Rumley
Situation générale. Le film qui
vous est présenté est en noir et
blanc, rarement en couleurs. Ce
sont des scènes de foule avec
des gros et des petits
moutonneux, les acteurs
méritants qui jouent dans toute la gamme des
gris. Le réalisateur est un front ondulant et
vous assistez à la dernière scène.
Prévisions pour la journée. Ce serait vous
raconter des salades que d’annoncer un
temps de carte postale. Il ne ressemble pas
plus à l’apocalypse, c’est un corso fleuri de
nuages et les énergumènes qui ont une ondée
dans leur poche sont rares. Apollon n’est pas
téméraire, il distille ses rayons au comptegouttes. Le mercure est plus volubile avec 20
degrés.
Les prochains jours. Un one-man-show du
soleil, brouillards matinaux.
Aujourd'hui
Favorable
Delémont
Zurich
11 19
Retrouvez la météo sur internet
Lucerne
Neuchâtel
Moutier
10 19
www.lexpress.ch ou www.limpartial.ch
rubrique météo
Saignelégier
11 19
Tavannes
Berne
Coire
11 20
13 20
11 19
12 21
10 19
Saint-Imier
Bienne
La Chauxde-Fonds
13 21
La Neuveville
Cernier
Le Locle
Locarno
Sion
Genève
13 23
11 21
13 20
Lyss
14 20
Neuchâtel
Dimanche
Lundi
Berne
Boudry
11 19
Demain
Morat
Fleurier
Mardi
12 20
Défavorable
13 20
En montagne
(1000 m)
19
10
18
9
18
5
17
5
15
4
En plaine
(500 m)
20
13
19
13
18
10
17
10
16
9
Lac de Neuchâtel:
température de l'eau: 16°
vent: calme puis bise, 2 à 3 Bf
niveau du lac: 429,26 m
Yverdonles-Bains
13 20
Lac de Bienne:
température de l'eau: 16°
vent: calme puis bise
niveau du lac: 429,32 m
Lac des Brenets: niveau du lac: 750,09 m
Vous ne passez
pas une journée
catastrophique,
seules la grisaille
et l’humidité
causent
de petits soucis.
HIER À 14 HEURES
En Suisse
Bâle
Berne
Genève
Locarno
Nyon
très nuageux
très nuageux
très nuageux
peu nuageux
très nuageux
220
170
180
210
180
très nuageux
très nuageux
190
180
En Europe
Berlin
très nuageux
Lisbonne beau
130
220
Sion
Zurich
Londres
Madrid
Moscou
Nice
Paris
Rome
très nuageux
très nuageux
pluie
très nuageux
très nuageux
très nuageux
170
190
130
230
170
240
INSOLITE
Dans le monde
Alger
très nuageux
Le Caire beau
Las Palmas très nuageux
Nairobi
peu nuageux
Tunis
beau
260
300
230
290
290
New Delhi
Hongkong
Singapour
Pékin
Tel Aviv
Tokyo
beau
très nuageux
beau
pluie
beau
très nuageux
330
270
310
170
300
210
Atlanta
Chicago
Miami
Montréal
New York
Toronto
pluie
beau
très nuageux
beau
très nuageux
peu nuageux
210
110
270
140
210
160
MAGAZINE «PEOPLE»
Les «Housewives» s’excusent Jennifer Aniston fait vendre
Les producteurs du feuilleton télévisé au succès
mondial «Desperate Housewives» ont présenté
leurs excuses au gouvernement philippin. Une
réplique d’un épisode avait provoqué la colère
de Manille, jusqu’aux plus hautes sphères du
pouvoir. Un responsable gouvernemental a
qualifié la série de raciste envers les médecins
du pays et demandé des excuses.
«Les producteurs de «Desperate Housewives»
et les studios ABC présentent leurs excuses
sincères pour toute référence qui aurait pu être
choquante lors du premier épisode de la
nouvelle saison», a affirmé la chaîne dans un
communiqué.
Dans cet épisode, le personnage incarné par
l’actrice Teri Hatcher, en consultation dans un
cabinet médical, demandait à son médecin de
lui montrer ses diplômes, «parce que je veux
être sûre qu’ils ne viennent pas d’une faculté de
médecine aux Philippines». /ats-afp
LA PHOTO DU JOUR
ROUGES Cette photo a été prise mercredi soir à Genève, lors de la cérémonie d’ouverture du Festival médias
Nord Sud: Micheline Calmy-Rey et un huissier fédéral apparaissent sur un écran géant, comme portés par deux
mains féminines et tatouées. Au premier plan, Karan Singh, président du Conseil indien des relations culturelles,
écoute la présidente de la Confédération.
(KEYSTONE)
L’actrice Jennifer Aniston
constitue le meilleur choix
pour la couverture d’un
magazine «people» en terme
de ventes aux Etats-Unis,
selon une étude publiée par le
site internet du journal
«Forbes».
Forbes.com a étudié du
1er janvier au 30 juin
les couvertures de six
principaux
hebdomadaires
spécialisés dans la vie
des célébrités, et leurs
ventes en kiosque.
Et c’est Jennifer
Aniston, ancienne
vedette de la série
«Friends», qui s’est
détachée. «Figurant en
couverture de chaque
titre, sauf «In Touch»,
au moins une fois lors
de la période étudiée,
son visage a vendu au
total plus de cinq
millions
d’exemplaires», affirme
Forbes.com.
Jennifer Aniston, qui a
divorcé en 2005 de
l’acteur Brad Pitt,
représente «l’archétype
de la femme qui a
souffert», selon
Candace Trunzo,
rédactrice en chef de
l’hebdomadaire «Star»,
citée par Forbes.com.
«Je pense que la
plupart des femmes
peuvent éprouver de
l’empathie pour
quelqu’un qui aimait
beaucoup un homme
qui, dans un retournement de
situation hollywoodien, l’a
quittée pour une star jouant
dans le même film que lu i»,
commente Candace Trunzo.
Allusion à Angelina Jolie, qui a
accouché en 2006 de la fille de
Brad Pitt.
Ce dernier ne souffre pas pour
autant dans ce classement des
visages les plus vendeurs,
puisqu’il occupe la deuxième
place. Suivent les actrices
Scarlett Johansson, Angelina
Jolie et Reese Witherspoon,
Oscar en 2006.
A noter que Britney
Spears, dont les
déboires n’en finissent
pas de s’étaler en place
publique, a obtenu 18
couvertures
d’hebdomadaires en
six mois. Mais, signe
apparent d’une
lassitude envers la
chanteuse, ces
journaux se sont
vendus au total à 600
000 exemplaires de
moins que leur niveau
habituel.
Britney Spears?
Puisque l’on parle
d’elle, sachez qu’elle a
obtenu le droit de
rendre visite à ses
deux fils. La garde des
enfants reste
cependant confiée à
leur père, Kevin
Federline. Lundi, la
pop-star de 25 ans
avait perdu «jusqu’à
nouvel ordre du
tribunal» la garde des
enfants. /ats-afp
JENNIFER ANISTON
Son visage en couverture
des magazines attire
les clients.
(KEYSTONE)
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising