filtrage de rayons X

filtrage de rayons X
LEYBOLD
Fiches d’expériences
de physique
Physique atomique et nucléaire
Rayons X
Physique du cortège électronique
P6.3.3.5
Absorption par une arête:
filtrage de rayons X
Objectifs expérimentaux
Tracé du spectre non filtré et du spectre filtré par une feuille d’absorption en zirconium d’un tube à rayons X avec anode
en molybdène.
Comparaison des intensités des raies caractéristiques dans le spectre non filtré et dans le spectre filtré.
Notions de base
L’intensité du rayonnement X est atténuée au passage à travers la matière par absorption et diffusion des quanta de
rayonnement X, l’absorption étant souvent la forme d’atténuation qui domine. Elle est essentiellement basée sur l’ionisation
d’atomes qui cèdent un électron d’une couche électronique
intérieure, par ex. de la couche K. Cela suppose que l’énergie
quantique
h⋅c
l
h: constante de Planck,
c: vitesse de la lumière
E=
du matériau augmente donc brusquement en fonction de la
longueur d’onde pour
lK =
(III).
Le changement brusque est caractérisé d’arête d’absorption,
en l’occurrence, d’arête d’absorption K.
(I)
Il faut distinguer de l’arête d’absorption K le rayonnement X
caractéristique Ka et Kb émis par des atomes excités au
passage d’un électron d’une couche supérieure à la couche K
(voir expériences P6.3.3.1 et P6.3.3.4). On a
est plus grande que l’énergie de liaison EK de la couche. La
transmission
R
T=
R0
R: intensité derrière l’atténuateur
R0: intensité devant l’atténuateur
h⋅c
EK
l(Ka) =
(II)
h⋅c
h⋅c
et l(Kb) =
EK − EL
EK − EM
(IV),
d’où le fait que lK est en dessous de l(Ka) et l(Kb). Ces trois
grandeurs dépendent toutes du numéro atomique Z des
atomes absorbants ou émetteurs.
Tab. 1: Longueurs d’onde l(Ka), l(Kb) et lK pour les numéros
atomiques Z = 40−42.
Représentation schématisée de la transmission d’un
atténuateur en fonction de la longueur d’onde du rayonnement X
Elément
Z
l(Ka)
pm
l(Kb)
pm
lK
pm
Zr
40
78,74
70,05
68,88
Nb
41
74,77
66,43
65,31
Mo
42
71,08
63,09
61,99
Le tab. 1 donne un choix de données littéraires appropriées
[1]. La longueur d’onde du rayonnement Kb du molybdène est
en dessous de l’arête d’absorption K lK du zirconium, celle du
rayonnement Ka est juste au dessus. Le rayonnement Ka du
molybdène n’est donc que faiblement atténué dans une feuille
d’absorption en zirconium alors que le rayonnement Kb du
molybdène est fortement absorbé. Des feuilles d’absorption
en zirconium permettent de filtrer le rayonnement X caractéristique d’une anode en molybdène de manière à avoir un rayonnement quasiment monochromatique derrière la feuille.
0408-Ste
Fig. 1
1
P6.3.3.5
LEYBOLD Fiches d’expériences de physique
Matériel
1 appareil à rayons X . . . . . . . . . . . .
554 811
1 tube compteur à fenêtre
pour rayonnements a, b, g et X
559 01
. . . . . .
Supplément:
1 PC avec Windows 95/98 ou Windows NT
Fig. 2
Dans l’expérience, on mesure le spectre non filtré et le spectre
filtré par une feuille d’absorption en zirconium du tube à rayons
X avec anode en molybdène. Pour le tracé des intensités en
fonction de la longueur d’onde, on utilise un goniomètre avec
cristal de NaCl et un tube compteur de Geiger-Müller en
disposition de Bragg. Le cristal et le tube compteur sont
orientés dans un couplage 2q par rapport au rayonnement X
incident, c.-à-d. que le tube compteur est respectivement
tourné d’un angle deux fois plus grand que celui du cristal
(cf. fig. 2).
Schéma de principe pour la diffraction de rayons X sur un
monocristal et pour le couplage 2q entre l’angle du tube
compteur et l’angle de diffusion (angle de brillance)
1 collimateur, 2 monocristal, 3 tube compteur
Montage
Réalisation de la disposition de Bragg:
Conformément à la loi de la réflexion de Bragg, la longueur
d’onde
Le montage est représenté sur la fig. 3. La marche à suivre
est la suivante (voir aussi le mode d’emploi de l’appareil à
rayons X):
l = 2 ⋅ d ⋅ sin q
(V)
d = 282,01 pm: écartement des plans du réseau du NaCl
– Placer le collimateur dans le logement du collimateur (a)
correspond à l’angle de diffusion q dans le premier ordre de
diffraction.
(faire attention à la rainure de guidage).
– Fixer le goniomètre sur les barres de guidage (d) de ma-
Conseils de sécurité
L’appareil à rayons X respecte les consignes relatives à la
construction d’un appareillage à rayons X pour l’enseignement et d’un appareil à protection totale et est homologué
en tant que tel (d’après le règlement allemand sur les
rayonnements X).
–
–
Grâce aux mesures de protection et de blindage incorporées par le constructeur, le taux de dose hors de l’appareil
est réduit à moins de 1 mSv/h, une valeur d’un ordre de
grandeur correspondant à la dose d’irradiation naturelle.
–
–
Avant la mise en service, s’assurer du bon état de
l’appareil à rayons X et vérifier que la haute tension est
bien coupée à l’ouverture des portes coulissantes (voir
mode d’emploi de l’appareil à rayons X).
Tenir l’appareil à rayons X à l’abri des personnes non
autorisées.
–
Eviter une surchauffe de l’anode dans le tube à rayons X
Mo.
nière à avoir une distance s1 d’environ 5 cm entre le diaphragme à fente du collimateur et le bras de cible. Enficher
le câble plat (c) pour la commande du goniomètre.
Enlever le capuchon protecteur du tube compteur à fenêtre, placer le tube compteur à fenêtre dans le logement du
capteur (e) et brancher le câble du tube compteur à la
douille GM-Tube.
En déplaçant le porte-capteur (b), régler une distance s2
d’environ 5 cm entre le bras de cible et le diaphragme à
fente du logement pour capteur.
Monter le porte-cible avec le plateau pour cible.
Desserrer la vis moletée (g), poser le cristal de NaCl à plat
sur le plateau pour cible (f), soulever prudemment le plateau pour cible avec le cristal jusqu’à la butée et serrer la
vis moletée en faisant bien attention (visser bien dans
l’axe).
Eventuellement ajuster la position zéro du goniomètre (voir
mode d’emploi de l’appareil à rayons X).
N.B.:
Les cristaux de NaCl sont hygroscopiques et fragiles:
A la mise en marche de l’appareil à rayons X, vérifier si
le ventilateur dans la partie tube fonctionne.
Ranger le cristal dans un endroit aussi sec que possible, éviter
si possible toute sollicitation mécanique sur le cristal, ne s’emparer du cristal que par les fronts.
Le goniomètre s’ajuste exclusivement par le biais de moteurs pas à pas électriques.
Si le taux de comptage est trop faible, la distance s 2 entre la
cible et le capteur peut être légèrement réduite mais elle ne
doit pas être trop petite sous peine d’avoir une résolution
angulaire du goniomètre qui ne suffirait plus pour la séparation
des raies caractéristiques Ka et Kb.
Ne bloquer ni le bras de cible, ni le bras de capteur du
goniomètre et ne pas modifier le réglage par force.
2
P6.3.3.5
LEYBOLD Fiches d’expériences de physique
Réalisation
– Lancer le programme «Appareil à rayons X», s’assurer
–
–
–
–
–
Fig. 3
Réalisation de l’expérience pour l’étude du filtrage des
rayons X
–
que l’appareil à rayons X est bien branché et éventuellement effacer les données de mesure existantes avec le
bouton ou la touche F4.
Sélectionner une haute tension du tube U = 30,0 kV, un
courant d’émission I = 1,00 mA et un pas de progression
angulaire Db = 0,18.
Activer le bouton-poussoir Coupled pour le couplage 2q
de la cible et du capteur puis régler la valeur limite inférieure
de l’angle de la cible sur 4,28 et la valeur limite supérieure
sur 8,38.
Choisir Dt = 5 s comme temps de mesure par pas angulaire.
Actionner le bouton-poussoir SCAN pour lancer la mesure
et le transfert de données vers le PC.
Lorsque le balayage (Scan) est terminé, monter la feuille
d’absorption en zirconium livrée avec l’appareil à rayons X
sur le logement du capteur (e) du goniomètre et lancer une
autre mesure avec le bouton-poussoir SCAN.
Une fois les mesures terminées, enregistrer la série de
mesures sous un nom approprié avec le bouton
ou la
touche F2.
– Pour la représentation des données mesurées en fonction
de la longueur d’onde l ouvrir la fenêtre de dialogue
«Réglages» avec le bouton
ou la touche F5 et cliquer
Préparation de l’acquisition des valeurs mesurées avec
le PC:
sur «Inscrire NaCl» après avoir sélectionné le registre
«Cristal».
– Relier la sortie RS232 et le port série du PC (en principe
–
COM1 ou COM2) via le câble V24 à 9 pôles (livré avec
l’appareil à rayons X).
Eventuellement installer le programme «Appareil à rayons
X» sous Windows 9 x/NT (voir le mode d’emploi de l’appareil à rayons X) puis sélectionner la langue désirée.
Exemple de mesure
(voir Fig. 4)
Fig. 4
3
Spectre de diffraction du
rayonnement X avec les
raies caractéristiques de
l’anode en molybdène
dans la gamme de longueurs d’onde allant de 40
à 80 pm (U = 30 kV)
Carrés: sans atténuation
Triangles: avec atténuation
dans la feuille d’absorption
en zirconium
P6.3.3.5
LEYBOLD Fiches d’expériences de physique
Exploitation
– Appeler les possibilités d’exploitation du programme
–
–
V=
«Appareil à rayons X» en cliquant avec le bouton droit de
la souris et sélectionner le point du menu «Calcul intégral».
Avec le bouton gauche de la souris, marquer successivement les pics des raies caractéristiques et relever leur taux
de comptage intégral Ri au coin en bas à gauche de la
fenêtre du graphe.
Calculer la part V du rayonnement Kb intervenant dans le
rayonnement caractéristique total.
Ri(Kb)
Ri(Ka) + Ri(Kb)
Tab. 2: Taux de comptage intégral des raies caractéristiques
et part respective de la raie K b
Ri(Ka)
s−1
Ri(Kb)
s−1
V
sans filtre de
Zr
4586
1288
0,22
avec filtre de
Zr
3897
137
0,034
Résultat
La part du rayonnement Kb dans le rayonnement caractéristique de l’anode en molybdène est réduite par l’utilisation de la
feuille d’absorption en zirconium. Cela signifie que:
le rayonnement caractéristique de l’anode en molybdène est
presque monochromatisé par absorption dans une feuille
d’absorption en zirconium.
Bibliographie
[1] C. M. Lederer and V. S. Shirley, Table of Isotopes, 7 th
Edition, 1978, John Wiley & Sons, Inc., New York, USA.
LEYBOLD DIDACTIC GMBH ⋅ Leyboldstrasse 1 ⋅ D-50354 Hürth ⋅ Phone (02233) 604-0 ⋅ Telefax (02233) 604-222 ⋅ Telex 17 223 332 LHPCGN D
© by Leybold Didactic GmbH
Printed in the Federal Republic of Germany
Technical alterations reserved
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising