Par-delà le «tournant culturel»: cartographie d`un nouveau

Par-delà le «tournant culturel»: cartographie d`un nouveau
Colloque d’ouverture du Centre des Sciences historiques de la culture
Par-delà le «tournant culturel»: cartographie d’un nouveau
champ de recherche pluridisciplinaire
23-24 octobre 2008
Université de Lausanne
Amphimax et Amphipôle
Entrée libre
Ce colloque est la première manifestation publique du Centre des Sciences historiques de la
culture, unité transdisciplinaire rattachée à la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne.
Le Centre entend se relier à une série de nouvelles approches qui ont pour dénominateur
commun l’étude des formes de représentation du monde ou de la société, leur genèse, mais
aussi leurs modalités de diffusion et de réception. Toutefois, le constat d’une forme de
«tournant culturel» au sein des sciences humaines et sociales reste un sujet de débat, voire de
polémiques. Au-delà des stratégies de distinction propres à tout nouvel «outillage»
conceptuel, l’objectif de cette rencontre sera de s’interroger sur la réalité et la nature d’un tel
infléchissement «culturaliste». Comment définir ce nouveau champ de recherche? Quels sont
les objets et les méthodologies mobilisés par ce type d’approches? Quelle conception de
l’interdisciplinarité met-elle en jeu? Le colloque, organisé sur deux jours, privilégiera trois
tables rondes thématiques qui feront dialoguer des représentant(e)s de disciplines différentes
autour de quelques pôles de recherche issus du nouveau Centre des Sciences historiques de la
culture.
Jeudi 24 matin (salle 414, Amphimax)
Le Voyage, un objet entre littérature et histoire
09.15 Accueil, introduction
09.30-10.00 Conférence de Sarga Moussa (directeur de recherche CNRS, directeur de
l’UMR 5611 LIRE - Littérature, Idéologies, Représentations, XVIIIe-XIXe siècles)
Comment éditer un écrivain voyageur? L'exemple du «Voyage en Orient» de Lamartine
Sarga Moussa est responsable de l’axe « Altérités culturelles » dans le cadre du LIRE. Ses
travaux portent sur l’orientalisme littéraire au XIXe siècle, le récit de voyage comme genre, la
construction de la notion de « race » ou encore les représentations de l’esclavage dans la
littérature.
10.00-10.30 Conférence de Sylvain Venayre (maître de conférences en histoire
contemporaine à Paris-I)
Comment faire l'histoire du voyage?
Sylvain Venayre est un spécialiste de l’histoire du voyage. Il a notamment publié La Gloire
de l’aventure. Genèse d’une mystique moderne. 1850-1940 (Paris, Aubier, coll. "Historique",
2002) et Rêves d'aventure (1800-1940) (La Martinière, 2006), ainsi que dirigé (avec Laurent
Martin) les Actes du colloque de Cerisy L’histoire culturelle du contemporain (Nouveau
Monde, 2005).
10.30-11.00
Discussion
11.30-12.45 Conférence de François Brunet (professeur à l'Université Paris Diderot - Paris
7 (art et littérature des Etats-Unis) et membre de l'équipe LARCA (Laboratoire de recherche
sur les cultures anglophones)
Les images entre critique et histoire
François Brunet travaille sur l'histoire de la photographie et des images aux Etats-Unis. Il est
l'auteur de nombreux articles et contributions à des catalogues d'exposition. Il a publié La
Naissance de l''idée de photographie (PUF, 2000). En 2007 il a été commissaire de
l'exposition Visions de l'Ouest: photographies de l'exploration américaine 1860-1880 (Musée
d'art américain de Giverny). Il a également fait paraître des éditions critiques de textes angloaméricains sur l'image et publiera en 2009 Photography and Literature (Reaktion Books).
Table ronde du jeudi 24 après-midi (salle 414, Amphimax)
Corps et culture visuelle (XIXe-XXe siècles)
Sous la direction de Philippe Kaenel (Histoire de l’art) et Olivier Lugon (Histoire et
esthétique du cinéma)
Dès 14.00
Intervenant-e-s :
• Mireille Berton (Histoire et esthétique du cinéma)
Cinéma et psychanalyse : un mariage pour le meilleur et pour le pire ?
Maître-assistante suppléante à la Section d’Histoire et esthétique du cinéma de l’UNIL,
Mireille Berton termine une thèse portant sur les rapports entre cinéma et sciences du
psychisme au tournant du XXe siècle. Elle s’intéresse notamment aux interactions
épistémologiques entre les dispositifs d’images animées et les discours philosophiques,
médicaux, psychologiques, parapsychologiques et psychanalytiques.
• Céline Eidenbenz (Histoire de l’art)
Quand l'art vidéo se regarde dans le miroir de la psychiatrie: «Hysterical» de Douglas
Gordon
Assistante à la section d'Histoire de l'art de Lausanne et doctorante impliquée dans le
programme doctoral du FNS Art et science, Céline Eidenbenz écrit sa thèse sur les dialogues
entre l'art et la psychiatrie autour de 1900. Elle s'intéresse essentiellement à la représentation
de la folie, à la gestuelle pathologique et à la pathognomonie. Sa recherche s'inscrit dans une
démarche interdisciplinaire entre l'histoire de la médecine et l'histoire de l'art.
• Laurent Guido (Histoire et esthétique du cinéma)
Histoires croisées du corps en mouvement: danse et cinéma au tournant du XXe siècle
Laurent Guido est professeur assistant à l’Université de Lausanne. Il travaille principalement
sur les relations entre film, corporalité et musique, ainsi que sur l’historiographie du cinéma.
Il a notamment publié La Mise en scène du corps sportif/Spotlighting the Sporting Body
(2002, avec G. Haver), L’Age du rythme (2007) et dirigé le collectif Les Peurs de Hollywood
(2006). Il prépare un livre sur les relations entre Wagner et le cinéma.
• Nathalie Dietschy (Histoire de l’art)
Le visage de Jésus dans la photographie contemporaine
Nathalie Dietschy est doctorante à la Section d’Histoire de l’art et participe au projet
interdisciplinaire soutenu par le FNS « Usages de Jésus au XXe siècle » qui étudie la manière
dont le cinéma, les arts plastiques et la littérature se sont emparés de la figure de Jésus. Sa
thèse s’inscrit dans cette recherche et se concentre sur les usages problématiques, voire
blasphématoires de Jésus dans la photographie contemporaine.
Inauguration officielle du Centre
des Sciences historiques de la culture
Anthropole
18.30 Partie officielle suivie d’une conférence de Roger Chartier (Collège de France)
Pratiques de l'histoire culturelle. Esquisse comparatiste
Roger Chartier est un historien des Lumières et de la Révolution française, spécialiste de
l’histoire de l’imprimé et de la lecture. Nommé en 2007 au Collège de France sur une chaire
intitulée «Ecrit et cultures dans l’Europe moderne», il s’intéresse aux modes d’inscription des
textes, s’efforçant d’élucider les ruptures du présent en les replaçant dans une histoire de la
longue durée de la culture écrite et des pratiques de lecture.
Table ronde du vendredi 24 matin (Anthropos Café, Amphipôle)
Espaces : parcours et agencements
Sous la direction de Claude Reichler (littérature française et histoire de la culture, UNIL) et
Jacques Lévy (géographie, EPFL)
dès 09.30
Intervenants :
• Jérôme David (section de français)
L’espace du flâneur parisien au XIXe siècle
Jérôme David est maître-assistant à la Section de français. Docteur ès lettres avec une thèse
sur la notion de type dans la littérature et la sociologie au XIXe siècle (Balzac et Le Play).
Nombreux domaines de recherche : la sociologie littéraire, littérature et histoire, la
mondialisation littéraire, Paris au XIXe siècle…
• Samuel Thévoz (section de français)
Lieux et milieux tibétains: espaces habités et expérience paysagère dans les récits
d'exploration de la fin du XIXe siècle
Docteur en lettres avec une thèse sur les récits de voyage au Tibet, Samuel Thévoz a été
assistant dans le programme « Paysage » d’IRIS 4; il est actuellement maître–assistant à la
Section de français. Recherches sur l’histoire des voyages au Tibet, la théorie du paysage,
l’histoire des sciences humaines au début du XXe siècle.
• Filippo Zanghi (section de français)
Espaces périphériques: les guides-géographes de François Maspero ou les contours
géographiques d'une recherche littéraire
Filippo Zanghi est assistant à la Section de français de la Faculté des lettres et doctorant en
littérature française, avec une thèse sur la perception des zones péri-urbaines parisiennes dans
la littérature des années 1980-2008. Il a reçu la bourse 2007 de la Fondation Sandoz pour
l’écriture d’un roman.
• Muma
Comment transfigurer une ville sans y laisser de traces (apparemment)?
Sculpture sociale: mode d'emploi
Muma est un artiste d’origine catalane qui vit à Lausanne ; il se désigne volontiers du terme
catalan polifacètic ce que l’on voudrait traduire par « qui est polyfacétieux » (comme Ulysse
le voyageur…). Mentionnons deux expositions récentes : Histoires d'art (Musée Historique
de Lausanne, 2006) ; Allumons Lausanne! Une sculpture sociale (31.07.2006).
Table ronde du vendredi 24 après-midi (Anthropos Café, Amphipôle)
L’histoire culturelle aujourd’hui: objets, méthodes et approches
Sous la direction de François Vallotton (histoire, UNIL)
dès 14.00
Intervenants :
• Martine Ostorero (section d’histoire)
La répression de la sorcellerie, une question d’histoire culturelle?
Martine Ostorero est Chargée de cours à l’Université de Lausanne et spécialiste de l’histoire
de la sorcellerie et de la démonologie (XVe-XVIe siècles), domaine auquel elle a consacré de
nombreux livres et études. La thèse qu’elle s’apprête à soutenir (septembre 2008) s’intitule
«Le diable au sabbat. Littérature démonologique et sorcellerie (1440-1460)».
• Miriam Nicoli (section d’histoire)
Pratiques savantes et histoire culturelle du livre de science
Assistante diplômée à la section d’histoire de l’Université de Lausanne, elle a publié en 2006
l’ouvrage Apporter les Lumières au « plus grand nombre ». Médecine et physique dans le
Journal de Lausanne (1786-1792) (Antipodes, Lausanne, 2006). Sa thèse en cours s’intitule
«Les savants et les livres. Utilisation, fabrication et diffusion du livre de science au XVIIIe
siècle ».
• Mariama Kaba (EESP)
Histoire des représentations du corps sexué à travers le handicap : une approche
culturaliste croisant études genre et études sur le handicap
Professeure d’histoire à la Haute école de travail social et de la santé (EESP) du canton de
Vaud. Spécialiste de l’histoire du handicap et de l’histoire des rapports sociaux de sexe, elle
est l’auteure de plusieurs articles dans ce domaine et prépare une thèse intitulée «Histoire
sociale, médicale et culturelle du corps handicapé en Suisse romande (XIXe-début XXe
siècle)».
• Nelly Valsangiacomo (section d’histoire)
Les sources audiovisuelles en histoire culturelle : intellectuels et médias
Professeure assistante d’histoire contemporaine à l’Université de Lausanne, ses domaines
d’étude privilégiés sont l’histoire des relations sociales et culturelles entre Suisse et Italie et
l’histoire de la radio. Elle mène actuellement des recherches sur l’histoire de la
programmation radiophonique et sur la présence des intellectuels italiens à la radio suisse.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising