Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l

Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
« Les attitudes fermées : comment aider
vos clients à choisir l’ouverture »
« 4 attitudes reflètent la fermeture; les intimidateurs font peur, les inquisiteurs sont
achalant, les indifférents ont l’air absents et les plaintifs se lamentent. »
Dans tous les cas, ils se font dire par leur employeur; « tu as un problème d’attitude! »
« Mais qu’est-ce qu’elle a mon attitude? »
Dans cet atelier, vous explorerez une façon simple d’aider vos clients à sortir de
certains patterns qui leur ferment les portes du marché de l’emploi.
Vous apprendrez à les identifier, comprendre leur fonctionnement, leur raison d’être.
Finalement vous pourrez aider vos clients à se conscientiser pour enfin savoir s’ouvrir.
Colloque RQuODE 2010
RENÉ ROY ps .éd.
Psychoéducateur, psychothérapeute
Coach spécialisé en accompagnement des intervenants
30 ans d’expérience dans le domaine de l’intervention
Il anime des activités de formation et d’intégration clinique dans les organismes et
entreprises.
Ennéagramme m. e.
Focusing oriented therapist
Tél : 514-880-6063
Courriel: theoroy@videotron.ca
Nom :
……………………………………………………
René Roy ps éd
2010
1
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
C’est quoi une attitude?
C’est souvent + ou – conscient, c’est souvent une posture, une façon de
faire, une façon d’être. Un ton de voix. C'est ce que l’on dit avec son corps.
C’est une façon de passer un message, c’est un
e communication, une façon de prendre sa place, de se protéger.
C’est …
Comment accompagner nos clients?
Accompagner c’est marcher avec, dans la même direction. C’est aider
l’autre à s’éveiller à des comportements qui lui mettent des bâtons dans
les roues et qui peuvent le mettre en échec.
Quand nous accompagnons, nous devons avoir un objectif CAD viser
quelque chose (ce n’est pas du hasard). Si nous pensons intervenir et que
nous n’avons pas d’objectifs, nous sommes peut être en train de réagir ?
Le modèle que je vais vous proposer illustre 4 attitudes de base. Elles sont
INCONSCIENTES et automatiques. Elles sont défensives et indiquent
que l’on est fermé. Le but ici est de les rendre conscientes pour ensuite
décider si c’est la bonne stratégie à utiliser.
Pour notre client, par exemple, être fermé en entrevue, n’est jamais gagnant.
Notre rôle est dans un premier temps de l’aider à voir « qu’est-ce qu’il a
l’air quand il est fermé ». Et dans un deuxième temps, l’outiller pour
qu’il développe des comportements allant dans le sens de ce qu’il veut.
René Roy ps éd
2
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
Quatre attitudes de survie
Le modèle que je vais vous proposer illustre 4 attitudes de base. Elles sont INCONSCIENTES et
automatique. Elles sont défensives et indiquent que la personne est fermée. Le but ici est de les rendre
conscientes. Par la suite, on peut décider si c’est la bonne stratégie. Pour nos clients, par exemple, être
fermé n’est jamais gagnant en entrevue. Notre rôle est de l’aider à voir qu’est- ce qu’il a l’air quand il est
fermé. Après nous pouvons l’aider à développer des comportements allant dans le sens de la vie, de la
collaboration.
Intimidateur- agressif
 Diffuse la peur, la dangerosité par
son attitude, ses propos et/ou son
habillement et allure
Inquisiteur- intrusif -Oui, mais
 Pose des questions, remet en
questions, critique la façon de
faire, d’être, sarcastique,
pointilleux.
Soulève la peur, le sentiment d’insécurité
Soulève le doute, l’incertitude
Indifférent- distant
Plaintif- dépendant
 Passivement = Met à distance,
semble peu intéressé, l’intervenant
ne se sent pas très bon, pas aimable.
 Activement = Séduction avec crainte
du rejet si …
 Se plaint, se déresponsabilise, lui
arrive beaucoup de choses qui
deviennent les prétextes au non
respect des ententes, lourdeur,
victimisation.
Fait vivre du rejet /de la mise à distance
Fait vivre de la culpabilité ou de
l’impuissance
Reconnaître notre ressenti, nous permet de pendre une distance et nous donne le pouvoir
de le nomme ce qui ce passe. Aider un client à reconnaître son attitude fermée lui donne
la possibilité de construire une autre façon d’entrer en contact avec les autres.
René Roy ps éd
3
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
Quatre attitudes de survie
Intimidateur- agressif
Exemple :
Qui?
Comment?
Inquisiteur- intrusif -Oui,
mais…
Exemple :
Qui?
Comment?
Soulève le doute, l’incertitude
Soulève la peur, le sentiment
d’insécurité
Indifférent- distant
Plaintif- dépendant
Exemple :
Exemple :
Qui?
Qui?
Comment?
Comment?
Fait vivre du rejet, de la mise à
distance
Fait vivre de la culpabilité ou de
l’impuissance
Reconnaître notre ressenti, nous permet de prendre une distance et nous donne le pouvoir
de nommer ce qui ce passe. Aider un client à reconnaître son attitude fermée lui donne la
possibilité de construire une autre façon d’entrer en contact avec les autres.
René Roy ps éd
4
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
Mes attitudes de survie. Comment je m’impose?
Comment je prends ma place quand je suis tendu(e),
stressé(e), menacé(e)?
Intimidateur- agressif
Exemple :
Avec qui?
Comment?
Inquisiteur- intrusif -Oui,
mais…
Exemple :
Avec qui?
Comment?
Soulève la peur, le sentiment
d’insécurité
Soulève le doute, l’incertitude
Indifférent- distant
Plaintif- dépendant
Exemple :
Exemple :
Avec qui?
Avec qui?
Comment?
Comment?
Fait vivre du rejet, de la mise à
distance
Fait vivre de la culpabilité ou de
l’impuissance
Reconnaître notre ressenti, nous permet de prendre une distance et nous donne le pouvoir
de nommer ce qui ce passe. Aider un client à reconnaître son attitude fermée lui donne la
possibilité de construire une autre façon d’entrer en contact avec les autres.
René Roy ps éd
5
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
Des pistes pour mieux intervenir:

Observer ce qui ce passe. Qu’est ce que la personne fait? Quand
fait-elle cela ? Comment vous sentez-vous quand elle fait cela ?

Identifier : à quoi ça ressemble comme attitude ?

Se fixer un objectif, avoir une motivation et une attitude qui va créer
une ouverture.

Expliquer la grille à la personne en précisant que ce sont des
attitudes fermées. Lui donner des exemples concrets.

Lui demander où elle se voit (dans l’une des attitudes).
 L’aider à voir l’impact de son attitude versus l’objectif qu’elle vise.
 Voir à quoi elle ressemble quand elle est ouverte. Voir des alternatives
et les pratiquer.

Bien identifier les signaux de fermeture et les moments où
ça risque d’arriver (peur, stress, nouveauté…)
René Roy ps éd
6
« Les attitudes fermées : comment aider vos clients à choisir l’ouverture »
RENÉ ROY ps éd
Psychothérapeute. Ennéagramme m. e., Focusing oriented therapist
Formateur et Coach spécialisé en accompagnement des intervenants
30 ans d’expérience dans le domaine de l’intervention.
Tél. : 514 880 6063
Theoroy@videotron.ca
-
Animation d’étude
de cas - approfondissement clinique
Approfondissement du savoir faire et savoir être en intervention
L’ENNÉAGRAMME




9 types de conseiller = 9 types de conseil. Vous êtes votre principal outil de travail!
L’Ennéagramme est à mon avis le meilleur outil pour bien connaître nos forces, motivations
et angles morts. Il nous aide à prévenir l’épuisement professionnel, à bonifier les
communications et le travail d’équipe et à mieux comprendre le fonctionnement de nos
clients. (Base 12 heures)
Ennéagramme et deuil : Comment aider chaque type à faire des deuils et à passer à
autre chose.
Les types d’intervenants, leurs forces et les pièges courants. Se servir de l'Ennéagramme
en équipe, en coaching, en supervision.
Comment persuader? 9 types = 9 façons de faire
Le MBTI base (12 heures +)
Accompagner par le FOCUSING (12 heures +)
Ateliers de formation et d’intégration



Supporter ou Porter et Suer; la juste distance dans l’accompagnement. Prévention de
l’épuisement professionnel
Par quoi commencer? Quelques trucs du métier pour les nouveaux intervenant(e) s
La motivation à travers les trois intelligences (tête, cœur, corps)

Avoir un groupe à animer : organiser pour ne pas se faire organiser

Trop Vieux ou Trop Jeunes mais toujours intervenants

Les Préjugés: « Un Prêt-à-porter un peu serré »

Être une femme et accompagner des gars : mode d’emploi

Le défi de travailler avec les jeunes des centres jeunesse

Les 4 attitudes fermées; comment aider vos clients à développer l’ouverture

Vouloir et ne pas vouloir; là est la question! L’accompagnement des résistances

Identifier et accompagner les deuils, les pertes…

Personnalités troublantes ou troubles de la personnalité?
René Roy ps éd 2010
René Roy ps éd
7
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising