ElectronS.R.L.

ElectronS.R.L.
Electron
S.R.L.
Design
Production &
Trading of
Educational
Equipment
B4630 – M OD EM D I D AC T I QUE
M
MA
AN
NU
UEELL D
D’’IIN
NSSTTRRU
UC
CTTIIO
ON
NSS
Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALY
Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180
Web – www.electron.it , e-mail – electron@electron.it
B4630ED11.DOC
09/2011
TABLE DE MATIERES
1 - INTRODUCTION AUX MODEMS
2 - DESCRIPTION DU MODEM B4630
3 - INSTALLATION DU SYSTME
3.1 - Connexion Modem-à-Modem
3.2
standard
- Connexion de modem via une ligne téléphonique
3.3 - Connexion de modem avec le B4680
4 - L’ENSEMBLE DE COMMANDES HAYES
5 - ANNEXES
5.1 - Mode d’Emploi de l’appareil d’origine
5.2 - Fiches techniques du jeu de puces (chipset) du modem
2 - DESCRIPTION DU MODEM B4630
Schéma fonctionnel du modem
Le modem B4630 est assemblé à partir d’un appareil standard de l’industrie de
grande qualité. L’appareil didactique est composé de l’ensemble de
l’électronique du matériel d’origine monté dans un boitier transparent et solide.
Il inclut des indicateurs lumineux et des points de test pour contrôler les
communications. Le schéma 1 montre un schéma fonctionnel typique du
modem.
Les fonctions des divers blocs sont les suivantes :
-
Prise de ligne téléphonique : Cette prise doit être reliée à la ligne
téléphonique pour l'échange de données modem-à-modem. Elle permet
également la connexion vocale par le biais d’appareils téléphoniques de
service, permettant ainsi la communication vocale entre les opérateurs en
plus de l’échange de données (N.B. : L’échange vocal et l’échange de
données ne » peuvent pas s’effectuer simultanément).
-
Prise de téléphone : Elle permet de connecter un téléphone externe à la
même ligne téléphonique que le modem. Ceci donne la possibilité de faire
des appels téléphoniques normaux lorsque le modem est hors usage.
-
Dispositif d'accès aux données (DAD) : ceci se compose d’une interface de
contrôle de boucle, un convertisseur 2W/4W, et un détecteur d'anneau. Le
DAD fournit l'interface avec le réseau téléphonique. En d'autres termes, il
permet au modem de tenir la ligne téléphonique (permettant ainsi à la
composante de C.C du circuit de ligne téléphonique de circuler dans le DAD)
et de laisser les composantes de fréquence du signal transiter dans les deux
sens.
La composante de base du DAD est un transformateur de 1:1 fournissant
l'isolation galvanique du modem de la ligne externe.
-
Duplexeur/Hybride ou convertisseur à 2 fils /4 fils : les signaux transitent par
le DAD bi-directionnellement et les deux sens du transit sont séparés dans le
duplexeur.
Le signal de la ligne est conduit au convertisseur A/N
(Analogique/Numérique) et récepteur de démodulation,
le signal du
modulateur et du convertisseur N/A va à la ligne (avec zéro ou un minimum
de reste de signal conduit vers la section de réception du même modem).
-
Convertisseur A/N et Récepteur de modulation : étant donné que le
démodulateur du modem est du type numérique, cette étape est précédée
par le convertisseur d'A/N. Les sorties du démodulateur sont les données
reconstruites (= Données reçues, DR) et un signal de logique indiquant la
réception correcte (Détection Onde Porteuse, DOP).
-
Modulateur de transmission et Convertisseur A/N : cette section synthétise les
signaux pour être envoyés en ligne en réponse aux entrées numériques
appliquées : DT sont les données Transmises et ce sont les signaux venant à
partir de l'ordinateur.
SCHEMA 1 – SCHEMA FONCTIONNEL TYPIQUE DU MODEM DIDACTIQUE B4630
- Description de l'affectation des broches et de l'utilisation du
connecteur du modem
La plupart des ordinateurs personnels (PC) modernes sont équipés de connecteur
de type D à 9 broches suivant la norme IBM qui rend possible une
communication ouverte du port RS 232 de l'ordinateur avec un modem standard.
La norme originale pourtant était un connecteur de type D à 24 broches,
maintenant rarement utilisés.
La table ci-dessous indique l'affectation respective des broches pour les deux
types de connecteur, et la direction des signaux impliqués.
No. Broche
9 pin 24 pin
5
1
3
2
2
3
7
4
8
5
6
5
1
6
7
8
4
20
9
22
DESCRIPTION
MASSE DE PROTECTION
DONNEES ENVOYEES
DONNEES REÇUES
DEMANDE D’ENVOI
AUTORISATION
D’ENVOI
DONNEES PRETES
MASSE DU SIGNAL
DETECTION ONDE
PORTEUSE
RECEPTEUR DE
DONNEES PRET
INDICATEUR DE
SONNERIE
DIRECTION
PC
MODEM
FG
TXD
RXD
RTS
CTS
DSR
SG
CD
DTR
Rl
Description des signaux sur les broches des connecteurs
Circuit AA – Masse de protection – Masse du boitier (CCITT 101)
La direction ne peut pas être définie.
Ce conducteur doit être électriquement connecté à la prise terre de l’appareil. Il
peut aussi être connecté à des prises terre externes, selon les règlements
d'installation.
Circuit AB – Masse du signal (SG) – ou Retour commun (CCITT 102)
Direction : indéfinie. Ce conducteur doit être électriquement relié à la prise terre
de l’appareil.
Circuit BA – Données envoyées (TXD) - (CCITT 103)
Direction : vers l’appareil de transmission de données.
Les signaux de ce circuit sont générés par l’appareil à l’autre bout du fil et sont
transmis au convertisseur de signaux de l’appareil local pour l’opération d’envoi
de données vers l’appareil d’origine.
L’appareil source du signal doit garder le circuit BA (TXD) de l’appareil de
réception en état « mark » (binaire « I » = off) pendant les intervalles entre les
lettres ou mots et pendant les moments où aucune donnée n’est transmise.
Circuit BB – Données reçues (RXD) - (CCITT 104)
Direction : à partir de l’appareil de transmission de données.
Les signaux de ce circuit sont générés à partir du convertisseur de signaux reçus
en réponse aux signaux reçus de l’appareil à l’autre bout du fil. Le circuit BB
(RXD) doit être gardé en état « mark » (binaire « I ») durant toute la période où le
circuit CF (Détecteur de signal de la ligne de réception) est hors service.
Circuit CA – Demande d’envoi (RTS) - (CCITT 105)
Direction : vers l’appareil de transmission de données.
Ce circuit est utilisé pour établir la transmission à partie de l’appareil de
transmission de données local et pour déterminer la direction de la transmission
dans un canal semi-duplex.
Dans un canal à sens unique ou dans un canal duplex, le statut PRET (ON)
maintient l'unité de communication dans un état de transmission, alors que le
statut OFF la maintient dans un état de pas-de-transmission.
Circuit CB – Autorisation d’envoi (CTS) - (CCITT 106)
Direction : à partir de l’appareil de transmission de données.
Les signaux sur ce circuit sont générés à partir de l’appareil de transmission pour
signaler si l’appareil est prêt ou pas pour transmettre des données. Le statut ON
de ce circuit, ensemble avec le Statut ON des circuits d’interface CA, CC, et (si
effectif) CB, indique à l’appareil à l’autre bout du fil que les signaux présents sur
le circuit BA (TXD) vont être transmis par le canal de communication. Le statut
OFF par contre indique à l’appareil à l’autre bout du fil que l’appareil d’origine
n’est pas prêt pour transmettre des données par le biais du circuit d’interface BA
(TXD).
Circuit CC – Données prêtes (DSR) - (CCITT 107)
Direction : à partir de l’appareil de transmission de données.
Les signaux sur ce circuit sont utilisés pour indiquer le statut fonctionnel de
l’appareil local. Le statut ON de ce circuit indique que l’appareil local est
connecté au canal de communication, c'est-à-dire qu’il n’est pas en mode test
(local ou à distance), qu’il n’est pas en communication locale, ou bien qu’il a
terminé toute fonction de synchronisation demandée par le système du
commutateur pour terminer un appel ou toute transmission de ton-réponse dont
la durée est contrôlée uniquement par l’appareil local.
Circuit CD – Récepteur de données prêt (DTR) - (CCITT 108.2)
Direction : vers l’appareil de transmission de données.
Les signaux sur ce circuit sont utilisés pour tester la connexion de l’appareil de
communication au canal de communication. Le statut ON de ce circuit prépare
l’appareil de communication à la connexion avec le canal de communication et
maintient cette connexion par des moyens externes.
Circuit CE – Indicateur de sonnerie (Rl) - (CCITT 125)
Direction : à partir de l’appareil de transmission de données.
Le statut ON de ce circuit indique que la présence d’un signal de sonnerie sur le
canal de communication ; le statut OFF est maintenu lorsqu’il n’y a aucun signal.
3 – INSTALLATION DU SYSTEME
Afin de tester l’échange de données entre deux modems B4630 (ou bien un
modem B4630 et tout autre type de modem compatible), on peut établir une
connexion selon plusieurs modes, comme indiqué sur le schéma 2.
-
En tant qu’une connexion modem-à-modem locale sans avoir recours à une
ligne de téléphone
Par le biais du réseau de téléphone public
Par le biais du Simulateur de » ligne téléphonique B4680
Ce qui suit est une description brève de la façon la plus simple d’installer une
liaison de communication. Il est clair qu'une connexion par modem puisse être
créée suivant les méthodes standards du système d'exploitation (CONNEXIONS
À DISTANCE) ; en réalité toutefois, tout dépend du système d’exploitation utilisé,
et par conséquent ne sera pas couverte dans ce manuel. Pour les détails
d’installation de ce genre, veuillez se référer aux instructions d'opération de votre
ordinateur.
La première étape est de charger et installer le logiciel fourni avec l’appareil.
Le chargement et l'initialisation du logiciel, aussi bien que l’initialisation de la
transmission, peuvent être exécutés en suivant les informations contenues dans le
manuel du fabricant original, ci- joint.
Il est à noter que le manuel a été intégralement reproduit et annexé ici et ce afin
de fournir des informations complètes. Certains contenus toutefois peuvent ne
plus s’appliquer directement une fois l’équipement est transformé en appareil
didactique.
Après installation du logiciel sur deux PC, il est possible de mettre en place la
connexion la plus simple entre les deux ordinateurs en créant une liaison
Modem-à-Modem (sans passer par une ligne téléphonique).
3.1 - Liaison directe Modem-à-Modem
Reliez le modem au PC au moyen du câble de communications série fourni.
Notez que pendant l'installation du logiciel du modem, l'unité de modem est
automatiquement détectée sur un certain port de communication. Il est important
que l'unité soit reliée au même port, autrement le système ne fonctionnera pas
correctement.
Afin de relier directement les deux modems il est nécessaire de simuler une ligne
téléphonique alimentée. Ceci est exécuté comme suit : À un point intermédiaire
du câble de modem-à-modem, enlevez un morceau de la gaine externe d’une
longueur approximative de 5cm. Quatre fils apparaîtront. Ceux qui portent le
signal téléphone/modem sont les deux fils intérieurs alors que les fils externes ne
sont pas employés dans cette configuration simple.
Utilisez deux résistances de 470ohm pour appliquer un CC d’une tension de 24V
approximativement. La polarisation n’est pas importante. La source
d'alimentation devrait de préférence être flottante, c.-à-d. non-terrée. Un
ensemble de batteries peut être utilisé si c’est commode.
Reliez le câble ainsi préparé à la prise de ligne téléphonique sur chacun des
modems. Mettez les modems sous tension.
Pour que les modems communiquent sans avoir recours à une ligne
téléphonique, il est nécessaire de les programmer utilisant les CODES de HAYES
(amplement décrits dans la section suivante de ce manuel). Ces codes sont des
instructions en code-court qui prérèglent les appareils pour fonctionner dans
divers modes.
La procédure pour établir une liaison Modem-à-Modem sur les ordinateurs est
comme suit.
- Les deux ordinateurs PC doivent être réglés en deux conditions différentes.
Sur un PC, tapez les CODES de HAYES suivants :
ATH1 suivi de la touche Entrée.
Le modem devrait renvoyer la réponse OK.
- Maintenant, tapez ce qui suit :
ATO1 suivi de la touche Entrée.
Le modem devrait encore renvoyer la réponse OK. Ce modem est maintenant
réglé.
- Sur l'autre ordinateur PC, tapez :
ATA suivi de la touche Entrée.
Les modems devraient maintenant commencer à communiquer, comme indiqué
par le « sifflement » classique émis par les haut-parleurs intégrés des unités.
Le voyant DCD s’allumera quand les deux modems peuvent transmettre et
recevoir des données.
Maintenant il est possible d’échanger du texte et des données entre les deux
ordinateurs PC ainsi reliés et les modems étudiés.
3.2 – Connexion de modem via une ligne téléphonique standard.
Le schéma 2 montre l’installation d’une telle connexion.
-
Reliez les modems par les fils fourni avec l’appareil à deux prises d’une
ligne du réseau téléphonique publique.
- Reliez les modems par les câbles série fournis à deux ordinateurs PC.
Notez que pendant l'installation du logiciel du modem, l'unité de modem
est automatiquement détectée sur un certain port de communication. Il est
important que l'unité soit reliée au même port, autrement le système ne
fonctionnera pas correctement.
Mettez tous les appareils du système sous tension et lancez le logiciel de
communication (tel que Hyper Terminal) sur chacun des PC.
Vérifiez que chaque modem communique bien avec son ordinateur respectif.
Ceci est confirmé par le message apparaissant dans la zone de texte.
-
Les modems sont réglés pour détecter automatiquement sur la ligne de
téléphone un signal de sonnerie entrant.
Dans l'annuaire téléphonique du bout transmetteur du lien, insérez le bon
numéro de téléphone à composer puis appuyez sur la touche « Appel »
sur la barre-outils du PC.
-
La communication entre les modems débutera maintenant, indiquée par
le « sifflement » classique émis par les haut-parleurs intégrés des
appareils.
Une fois la communication établie, des données peuvent être échangées
entre les ordinateurs PC soit en tapant des caractères sur les claviers des
PC ou en envoyant des fichiers de données.
3.3 - Connexion de modem en utilisant le simulateur de ligne
téléphonique B4680
Reliez le modem à l’ordinateur PC par le câble série de communication fourni.
Notez que pendant l'installation du logiciel du modem, l'unité de modem est
automatiquement détectée sur un certain port de communication. Il est important
que l'unité soit reliée au même port, autrement le système ne fonctionnera pas
correctement.
Reliez les deux modems par les fils de téléphone fournis avec l’appareil aux deux
prises de téléphone du simulateur B4680.
Mettez les modems et le simulateur sous tension.
Pour que les modems communiquent sans avoir recours à une ligne
téléphonique, il est nécessaire de les programmer utilisant les CODES de HAYES
(amplement décrits dans la section suivante de ce manuel).
La procédure est comme suit.
Les modems sont réglés pour détecter automatiquement sur la ligne de
téléphone un signal de sonnerie entrant.
Sur le simulateur B4680, appuyez sur la touche APPEL (RING) qui est
associée avec un modem.
-
-
Sur l’autre ordinateur PC, tapez :
ATH1 suivi de la touche Entrée.
Le modem devrait renvoyer la réponse OK. Maintenant, tapez ce qui suit :
ATO1 suivi de la touche Entrée.
Sur l'ordinateur PC du bout récepteur de la liaison, tapez les CODES HAYES
suivants :
ATA suivi de la touche Entrée.
Ce modem va maintenant essayer de créer une connexion.
Les modems devraient maintenant commencer à communiquer, comme indiqué
par le « sifflement » classique émis par les haut-parleurs intégrés des unités.
4 – L’ENSEMBLE DES COMMANDES HAYES
La chaine d’initialisation du modem est compose d’une série de commandes.
Elle prépare le modem pour les communications, en réglant des caractéristiques
telles que le mode de numérotation, les temps d’attente, la détection du signal
« Occupé » et beaucoup d'autres réglages. Des logiciels plus récents de
communication par modem remettent à zéro pour vous la chaîne d'initialisation
pour la régler de nouveau selon les choix des options que vous sélectionnez, les
caractéristiques que vous choisissez, etc.
Depuis de nombreuses années les modems Hayes ont été la norme. Comme le
champ des fabricants des modems s’est considérablement élargi, la plus d’entre
eux sont plus au moins restés fidèles au standard Hayes. Ce qui suit est une liste
partielle de l'ensemble de commandes Hayes (appelées les commandes AT).
L'ensemble des commandes Hayes peut être divisé en quatre groupes :
L’Ensemble des commandes de base
Une lettre majuscule suivie d’un chiffre ; M1 par exemple.
L’Ensemble des commandes étendues
Un « & » (esperluette) et une lettre majuscule suivie d’un chiffre. Ceci est une
extension de l’ensemble de commandes de base ; par exemple « &M1 ».
Remarquez que « M1 » est différent de « 1M1 ».
L’Ensemble des commandes exclusives
Généralement commençant par une barre oblique inversée (« \ ») ou bien un
signe de pourcentage (« % »), ces commandes varient énormément d’un
fabricant de modems à un autre. Pour cette raison, seulement un petit
nombre de ces commandes est listé ci-dessous.
Les commandes de registre
De la forme Sr=n ou « r » est le numéro du registre à changer et « n » est la
nouvelle valeur à assigner.
Un « registre » est un emplacement spécifique dans la mémoire physique d’un
ordinateur. Les modems sont équipés d’une petite mémoire physique. Ce
quatrième ensemble de commandes est utilisé pour faire entrer des valeurs dans
un registre particulier (emplacement dans la mémoire). Le registre stockera une «
variable » particulière (information alphanumérique) qui est utilisée par le
modem et le logiciel de transmission. Par exemple, S7=60 instruit votre
ordinateur « de régler le registre #7 à la valeur 60 ».
A noter : Bien que la plupart des commandes soient définies par une
combinaison de lettre-chiffre (L0, L1, etc.), l'utilisation d'un zéro est facultative.
Dans ce cas, L0 est identique à un simple « L ». Gardez ça à l'esprit en lisant la
table ci-dessous !
Voici quelques-uns des caractères les plus importants qui peuvent apparaître
dans la chaîne d'initialisation du modem. Ces caractères normalement ne
devraient pas être changés.
AT
Instruit le modem que des commandes de modem vont suivre. Ceci doit
figurer au début de chaque ligne de commandes.
Z
Remet le modem à la configuration par défaut.
, (Virgule)
Cause le logiciel de pauser pendant une seconde. Vous pouvez utiliser plus
d’une virgule en ligne. Par exemple « ,,,, » instruit le logiciel de marquer une
pause de quatre secondes. (La durée de la pause est contrôlée par le
réglage du registre S8.)
^M
Envoi au modem le caractère Retour de chariot de la fin. C’est un code de
contrôle que la plupart des logiciels de communication traduisent comme
« retour de chariot ».
L’Ensemble des Commandes de base de Hayes - Alphabétiques
Comman
- Description Commentaires
de
A0 or A Répondre à l’appel entrant
Répéter
la
dernière (A ne pas précéder par AT. La touché Entrée
A/
commande.
généralement y met fin.)
B0 or B
V32 Mode/CCITT ans Seq.
Négociation de l’appel
B1
Bell 212A Answer Seq.
B2
Verbose/Quiet On Answer
Appeler le numéro suivant puis établir le
contacte en mode initiale.
Modificateurs d’appel (Ceux-ci sont les plus
fréquents mais la plupart des modems en
ont beaucoup plus.)
P – appel par pulsion
T – appel par tons de touches
W – attendre une deuxième tonalité
D
Appeler
, - attendre pour la période spécifiée dans le
registre S8 (généralement 2 secondes)
; - rester en mode Commande après avoir
effectué l’appel
! – raccrocher et décrocher rapidement
(raccrocher pendant une demi-seconde
comme pour transférer un appel)
L- appeler le dernier numéro composé
Ne copiera pas les commandes vers
E0 ou E Pas d’écho
l’ordinateur
Copiera les commandes vers l’ordinateur
E1
Echo
(pour que l’on voit ce qu’on est entrain de
taper)
H0 ou H
Raccroché
Raccroché/Décroché
H1
Décroché
(Cette commande dépend souvent du
modèle de modem choisi. I0 généralement
Demande d’information,
I0 ou I
retourne un chiffre ou un code alors que des
ou interrogation
valeurs plus élevées souvent donnent une
information beaucoup plus utile.)
L0 ou L Volume du haut-parleur. Muet ou volume bas
Les modems équipés de Volume bas
L1
boutons de contrôle du Volume moyen
L2
volume n’auront pas ces
L3
Fort ou volume élevé
options.
(M3 est aussi fréquente, mais diffère d’un
M0 ou M
modèle à l’autre)
Haut-parleur connecté jusqu’à ce que
Haut-parleur muet
l’appareil à l‘autre bout est détecté (jusqu’à
M1
ce que l’autre modem est audible)
Haut-parleur toujours connecté (les sons des
M2
données sont audibles après CONNECTER)
Vitesse de la prise de Prise de contact à la vitesse spécifiée dans
N0 ou N
contact
S37
Prise de contact à la vitesse maximale
dépassant S37
(O0 voir aussi X1 car la détection du ton
O0 ou O
d’appel peut être activée)
Retour e ligne
Retour en ligne après une séquence de
O1
recyclage d’égaliseur
Off – Affiche les codes du résultat,
l’utilisateur
voit
les
réponses
aux
Q0 ou Q
Mode Silencieux
commandes (par exemple OK)
On – Les codes du résultat ne sont pas
Q1
affichés, l’utilisateur ne voit pas les réponses
Sn?
Interroger les contenus de S-registre n
Sn=r
Enregistrer
Enregistrer la valeur r dans S-registre n
V0 ou V
Codes numériques du résultat
Verbal?
Codes du résultat en anglais (exemples :
V1
CONNECT, BUSY, NO CARRIER etc.)
Codes du résultat compatibles avec Hayes
X0 ou X
Smartmodem 300
Généralement ajoute la vitesse de connexion
X1
aux codes de base du résultat (exemple :
CONNECT 1200)
Généralement ajoute la détection du ton
Modem
intelligent
d’appel (pour prévenir les appels arbitraires
X2
(Smartmodem)
et parfois le retour en ligne (ATO))
Généralement ajoute la détection du signal
X3
« occupé »
Généralement ajoute la détection du signal
X4
« occupé » et du ton d’appel en même
temps
Remet le modem à la dernière configuration
enregistrée (Z0, Z1 etc. pour des profils
Z0 ou Z Reset (remise à zéro)
multiple)
(Identique à &F (configuration d’usine) sur
les modems sans mémoire non-volatile)
N1
L’Ensemble des commandes étendues de Hayes (Commandes avec
esperluette)
Comman
- Description de
&B0 ou
&B
Paramètres
&B1
recyclage
&B2
&C0
&C
&C1
&D0
&D
&D1
&D2
&D3
&F0
&F
Désactiver la fonction recyclage automatique
de Activer la fonction recyclage automatique
Activer la fonction recyclage automatique mais
déconnecter s’il n’y a aucune amélioration de la
ligne après la période spécifiée dans S7
ou
Détecter
porteuse
onde
Signal toujours activé
Indique l’onde porteuse distante (réglage par défaut
généralement préféré)
ou
Signal ignoré (Voir le mode d’emploi de votre
appareil pour ce code!)
Si DTR change de Activé (On) à Désactivé (Off), le
modem passera à la mode « commande » (pour
Appareil
de
certains modems)
transmission
de
Certains modems raccrochent lorsque DTR change
données prêt (DTR)
de « On » à « Off ». (réglage par défaut
généralement préféré)
Raccrocher, remettre le modem à zéro et retourner
à mode « commande » quand DTR
Réglages par défaut génériques compatibles avec
les commandes Hayes.
Ceci est en général une bonne chose à utiliser dans votre
chaine initiale car les réglages &F1-&F3 peuvent varier d’un
modem à l’autre et peuvent en fait causer des problèmes de
connexion. (Puisque vous ne pouvez jamais être sûr quels X de
quelle marque le &F2 change vraiment).
ou
D’un autre coté, il est avantageux d’essayer les autres options
ci-dessous. Plusieurs des problèmes que les utilisateurs
Réglages d’usine rencontrent sont résolus en remplaçant une chaine
d’initialisation compliquée par un simple &F2 ou quelque
(par défaut)
chose de semblable. Toutefois, si vous êtes entrain de
composer une chaine d’initialisation, il vaut mieux commencer
par un simple &F, et éviter d’utiliser les réglages par défaut
« personnalisés ».
Réglages d’usine pour ordinateur PC compatible
avec les normes IBM.
Réglages d’usine pour ordinateur Mac avec logiciel
de prise de contact (software handshaking).
Réglages d’usine pour ordinateur Mac avec matériel
de prise de contact (hardware handshaking).
&F1
&F2
&F3
&G0
&G
&K0
&K
&K1
Commentaires
ou
Tons d’alerte
Désactiver les tons d’alerte
ou Contrôle du flux
Désactiver le contrôle du flux local
local
Activer le contrôle du flux local du matériel RTS/CTS
Activer le contrôle du flux local XON/XOFF du
logiciel
Activer le contrôle du flux local du matériel RTS/CTS
Activer le contrôle du flux local XON/XOFF du
logiciel
&K2
&K3
&K4
&L0
&L
&M0
&M
&P0
&P
ou
Mode d’appel
Choisir le mode d’appel
ou Mode de contrôle
Choisir mode non-CE asynchrone (même que &Q0)
d’erreur
Rapport de numérotation par impulsion de « 39%
ou
Rapport
de make/ 61% break » pour U.S./Canada
numérotation par Rapport de numérotation par impulsion de « 33%
impulsion
&P1
make/ 67% break » pour le Royaume Uni/Hong
Kong
&Q0 ou
Plus de non-CE asynchrone. Pas de mise en
&Q
mémoire tampon. ASB désactivé.
Choisir V.42 pour opération en CE (nécessite
&Q5
contrôle de flux)
Mode de contrôle
Mode asynchrone avec ASB (nécessite contrôle de
d’erreur
&Q6
flux)
&Q8
Choisir le protocole CE alternatif (MNP)
Compression conditionnelle de données : V.42bis =
&Q9
oui, MNP5 = non.
&S0 ou
Choix d’action de Toujours activé (par default)
&S
Données
prêtes
Se conforme à la spécification EIA (Activé suite au
(DSR)
&S1
ton de l’onde porteuse et jusqu’à la perte de l’onde)
&T0 ou
Autotests spécifiques pour certains modèles de
Autotest
&T
modem
&U0 ou
Modulation
en Activer V.32 TCM
&U
code Trellis (TCM)
&U1
Désactiver V.32 TCM
&V0 ou
(et souvent enregistrés) les paramètres de la
Afficher actif
&V
configuration du profil (ou ATI4)
Dans la mémoire non-volatile (NVRAM) (&W0, &W1
etc.
pour
des
profils
multiples).
&W0 ou
Enregistrer profil Certains paramètres ne peuvent pas être
&W
enregistrés. Ceux-ci souvent ne s’affichent pas suite
à &V ou ATI4.
&Y0 ou Choisir
la
Charger le profil 0 (par défaut)
configuration chargée
&Y
lors du démarrage
&Y1
Charger profil 1
Remettre le logiciel
à zéro et charger A noter : Tous les items suivant le « &Z » sur la ligne
&Zn=x
le profil enregistré de commande sont ignorés.
#n
Commandes avec Barre Oblique Inversée & Pourcentage :
Comman
- Description Commentaires
de
\A0 ou \A
64 caractères au maximum
\A1
Taille du bloc MNP en maximum 128 caractères au maximum
de caractères
\A2
192 caractères au maximum
\A3
256 caractères au maximum
%C0 ou
Désactivée
%C
Activer/Désactiver la compression
%C1
MNP5 Activée
des données
%C2
V.42bis (BTLZ) Activée
MNP5 & V.42bis (BTLZ) Activée
%C3
%D0 ou
512 BLTZ taille du dictionnaire
%D
%D1
Compression des données
1024 BLTZ taille du dictionnaire
%D2
2048 BLTZ taille du dictionnaire
%D3
4096 BLTZ taille du dictionnaire
%E0 ou
ECHAPPE DESACTIVEE
%E
%E1
Méthode +++AT (par défaut)
%E2
Méthode <BREAK>AT
Méthode d’échappe
%E3
Les DEUX méthodes activées
%E4
Désactiver "OK" pour +++
%E5
Activer "OK" pour +++
\J0 ou \J
Activé
Ajustement automatique du taux
Le taux DTE est ajusté au taux de
DTE
J1
l’onde porteuse.
\N0
ou
Connexion normale (voir définitions
\N
ci-dessous)
\N1
Connexion directionnelle
\N2
Connexion MNP auto-fiable
\N3
Connexion auto-fiable
Lien V.42bis fiable avec détection
\N4
Type de connexion
de phase
Lien V.42bis auto-fiable avec
\N5
détection de phase
Lien V.42 fiable avec détection de
\N6
phase
Lien V.42 auto-fiable avec détection
\N7
de phase
Notes : Une connexion directe est une connexion simple sans détours et sans
aucune correction d’erreur ou compression de données. Dans ce cas, la vitesse
du lien ordinateur-à-modem et celle du lien modem-à-modem doivent être
identiques.
Une connexion normale emploie le contrôle de flux (logiciel ou matériel) pour
mettre en mémoire tampon les données envoyées ou reçues, de sorte que le
modem puisse transmettre des données à un taux différent du taux réel de
l’ordinateur. Par exemple, un ordinateur peut envoyer des données réelles à
57kops, mais en compressant les données, le modem n’envoie réellement qu’à
la vitesse de 28,8 kops. C'est la vitesse de la plupart des modems.
Une connexion fiable est un type de connexion normale ; si, pour une raison
quelconque la compression de données ou la correction d'erreurs ne peut pas
s’effectuer ou être maintenue, la connexion raccrochera. (Essentiellement, un tel
modem s'assure que toutes les connexions sont fiables, car il raccrochera si la
connexion ne l'est pas.)
De même, une connexion auto-fiable est pratiquement identique, sauf que le
modem essayera de renégocier la connexion afin d'établir une connexion fiable.
Encore, c'est le mode que la plupart des modems emploient.
Registres S :
Registr
Gamme
e
Par
défaut
S0
0-255 sonneries
1-2
S1
0-255 sonneries
0
S2
0-127 ASCII
43 +
S2
S3
S4
S5
&gt;127
0-127 ASCII
0-127 ASCII
0-32,127 ASCII
13 CR
10 LF
8 BS
S6
2-255 secondes
2
S7
1-255 secondes
30-60
S8
0-255 secondes
2
S9
1-255 1/10 sec.
6
S10
1-255 1/10 sec.
7-14
S11
50-255 millisecondes.
70-95
S12
0-255 1/50 sec.
50
S36
Options de réserve pour la correction
quand le lien de correction d’erreur
échoue:
0
Déconnecter
1 – Etablir une connexion directe
3 – Etablir une connexion normale
4 – Si possible établir une connexion
7
MNP,
autrement
déconnecter
5 - Si possible établir une connexion
MNP, autrement établir une connexion
directe
7 - Si possible établir une connexion
MNP, autrement établir une connexion
normale
Négociation du traitement des
cas d’échec
S37
1
=
300
ops
5
=
1200
ops
6
=
2400
ops
7 = 1200/75 ops (mode v.23)
8
=
4800
ops 0
9
=
9600
ops
10
=
12000
ops
11
=
14400
ops
12 = 7200 ops
Vitesse de Négociation (Prise
de contact initiale)
Fonction
Décrocher après le nombre
spécifié, si 0 ne pas décrocher
Si S0>0 ce registre compte les
sonneries entrantes
Sortir vers mode commande
par caractère
Pas d’Echappe
Caractère de Retour chariot
Caractère de Saut de ligne
Caractère Retour arrière
Temps d’attente entre tons
d’appel (pour appel arbitraire,
voir Xn)
Temps d’attente de l’onde
porteuse distante
Temps de pause défini par la
virgule utilisé dans les appels
Temps pour la détection de
l’onde porteuse nécessaire
pour la reconnaissance
Temps entre la perte de l’onde
porteuse et le raccrochement
Durée et espacement des tons
en mode numérotation tonale
Temps de pause autour d’une
séquence
de
commande
« +++ »
Plusieurs modems sont équipés de douzaines et même de centaines de registres
S, mais seulement les 12 premiers sont standards. Ils sont modifiés avec une
commande telle que ATSn=N, et examinés avec la commande ATSn? (Par
exemple : « AT S10=70 S1? » instruit le modem de ne pas raccrocher pendant
sept secondes au cas où il n’entend pas l’autre modem et de retourner le
nombre de fois le téléphone a sonné.)
5 - ANNEXES
5.1 - Mode d’Emploi de l’appareil d’origine
Veuillez remarquer que, vu les transformations didactiques apportées sur
l’appareil, certaines indications figurant sur le mode d’emploi d’origine ne sont
plus valables.
5.2 – Fiches techniques du jeu de puces (chipset) du modem
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising