Fiche technique vitrificateur Pur-T 3 - 27 janvier 2012

Fiche technique vitrificateur Pur-T 3 - 27 janvier 2012
Vitrificateur
professionnel
Lieux publics
niveau
BICOMPOSANT
MÉLANGE A+B
RENDEMENT
1L = ±10m2 par couche
NETTOYAGE DES
OUTILS
SÉCHAGE ENTRE
2 COUCHES
EAU
3-5H
ASPECTS
mat - satiné - brillant
caractéristiques - destinations
• Vitrificateur polycarbonate bicomposant en phase aqueuse : mélange 90/10.
• Très agréable à appliquer : « gras » et sans odeur. Donne un bon garnissant.
• Film non jaunissant.
• Un temps de reprise important
• Appliqué directement sur bois brut, il permet de conserver la tonalité claire des
bois.
• Adapté pour la vitrification de parquets ou dérivés des bois intérieurs (boiseries,
plinthes…) neufs ou anciens dans tous types d’essences … Pour les bois difficiles
ou rares (exotiques…) consulter notre service technique.
• Convient en salles de sports, sur sols chauffants et sur sols ciment
(voir précautions
particulières).
• Peut être utilisé en ambiance vinicole : label vert Excell
Rév : 27 janvier 2012
1/7
Vitrificateur professionnel
teintes et niveaux de brillance
caractéristiques
Aspect du produit en
pot
Liquide blanc
Séchage par
Angle de réflexion de 60°°
MAT - Aspect huilé
10-20% GLOSS
Catalyse avec le durcisseur
SATINE - Aspect ciré
30-45% GLOSS
Liant
Résines polyuréthanes + résines
polycarbonates
BRILLANT - Aspect glacé
55-70% GLOSS
Durée de vie du
mélange à 20°C
2 à 3 heures environ pour une
quantité mélangée de 5L
•
propriétés physico-chimiques
COUCHE HUMIDE
•
Densité à 20°C
1.04 +/- 0.05
Viscosité à 20°C
De 40 à 60 secondes selon les
aspects - Coupe AFNOR N°4
pH
9 +/- 0.5
Extrait sec résine du
mélange - en poids
De 30% +/- 2 selon les aspects
Contenu en COV
produit prêt à l’emploi
(après mélange des 2
composants)
Valeur limite UE pour ce produit (Cat
A/j) : 140 g/L (2007) / 140 g/L (2010)
Ce produit contient max 75 g/L COV
•
Vérification physique de la brillance indiquée en gloss selon
la norme NF EN ISO 2813 : elle est mesurée avec un
brillancemètre en dirigeant un faisceau lumineux de
puissance constante à un angle déterminé sur la surface à
tester puis en mesurant la réflexion (lumière réfléchie par la
surface). Plus la mesure est élevée, plus la surface brille.
Pour définir l’échelle de réflexion spéculaire, on attribue la
valeur 100 au verre noir poli.
Un angle de réflexion de 60° correspond à une appréciation
visuelle du sol à proximité immédiate à partir d’une position
debout.
Mesure effectuée sur bois après application de 2 couches
sur support bloqué, après 10 jours de séchage (aspect
définitif) en suivant le rendement préconisé du produit.
Conditions pour obtenir les valeurs ci-dessus :
•
•
•
FILM SEC en usage
Dureté
Résistance à l’abrasion
198 secondes
Test AFNOR 30016 –
pendule de Persoz
Respecter le rendement : les niveaux de brillance peuvent
varier en fonction de l’épaisseur déposée et de la porosité
du bois.
Utiliser le durcisseur adapté : le durcisseur tout comme la
résine a une influence sur l’aspect final du film.
Bien mélanger la partie A-résine avant d’incorporer le
durcisseur : pour obtenir un aspect homogène.
séchage
Convient en lieux publics
Résistance aux produits chimiques après 20 jours de
séchage selon la NFT 30053. Pas de dégradation du film après
2 heures de contact.
Hors poussière
30 minutes
Recouvrable /
égrenable
3 - 5 heures
Voir conditions ci-après.
Aux produits de nettoyage
Eau - détergent liquide
courant (sans ammoniaque) eau de javel du commerce
Trafic faible
24 heures
En prenant certaines
précautions car le
vitrificateur n’est pas sec à
cœur et est encore fragile
Aux produits alimentaires
froids
Huile d’olive - vinaigre - vin
rouge – alcool à 40° - café –
thé - ketchup
Résistance
optimale
2 semaines
Utilisation normale des lieux
Aux produits alimentaires
chauds
En cours au laboratoire
Pourquery
Résistance à la lumière
Film non jaunissant.
Pour bloquer le jaunissement
du bois utiliser l’absorbeur
UV.
Temps de séchage à 20°C et 65% d’humidité relative pour des
couches d’épaisseur normale.
Une mauvaise aération, l’application en couches trop épaisses,
une température trop basse et /ou une humidité relative trop
importante ralentiront le temps de séchage.
De même l’essence de bois peut influer sur le temps de
séchage.
Rév : 27 janvier 2012
2/7
Vitrificateur professionnel
mise en œuvre
Vitrifier
Préparer le support
Outillage :
Le ponçage et la vitrification des parquets récemment collés
peuvent commencer après durcissement complet de la colle.
N’utiliser que des outils en acier inoxydable ou en matière
synthétique. Utiliser un rouleau poils 13 mm qui ne peluche pas.
Le spalter doit être adapté à l’application de produits en phase
aqueuse.
•
Sur parquets anciens : Poncer le parquet « à blanc »
dans les règles de l’art en 3 passes minimum. Procéder à
un premier ponçage au gros grain (16 à 60). Si besoin,
traiter les bois attaqués avec le Traitement Parquets
Intérieurs PLASTOR et mastiquer les joints, fentes ou
fissures avec le Liant de Rebouchage ou la Pâte à Bois
PLASTOR. Poursuivre par un ponçage grain moyen (80100) et terminer par un ponçage au grain fin (100 ou
150).
•
Sur parquets neufs bruts, un ponçage au grain fin est
suffisant
•
Sur parquets pré-vernis usine ou dans le cas de
survitrification, égrener soigneusement au grain 150 sur
un parquet propre et sans corps gras puis dépoussiérer
soigneusement et passer sur toute la surface un chiffon
de coton imprégné du Dégraissant Bois Exotiques. Avant
toute vitrification, il est conseillé de réaliser une zone test
afin de procéder à un test d’adhérence (après 3 jours de
séchage, si le vernis ne se détache pas en frottant avec
une pièce, l’adhérence est satisfaisante).
Pour un résultat optimal, avant la première utilisation :
•
Du rouleau : brosser le manchon pour éliminer les fibres en
suspension, le tremper dans l’eau, puis l’essorer.
•
Du spalter : brosser le spalter pour éliminer les poils
détachés
N’utiliser que du matériel sec ou parfaitement essoré.
Lors de chaque pose, mettre rouleau et spalter dans un « box à
rouleau » ou dans un sachet plastique pour éviter le
dessèchement sans avoir à le mettre dans de l’eau.
Conditions d’application :
Conformément aux règles professionnelles
n’appliquer le vitrificateur que :
en
vigueur,
•
Par une température au sol comprise entre 8°C et 25°C
•
Sur un support propre, sec (humidité <10%), dégraissé (sans
corps gras tels qu’exsudation, cire, silicone…), et exempt de
lessive, de toute salissure, poussière de ponçage ou autres
résidus acides.
•
En l’absence de courant d’air.
Dépoussiérer toujours parfaitement le sol, les murs et plinthes
avant l’application de tout produit.
Travailler la couleur
Pour personnaliser le parquet, appliquer au besoin et selon
l’attente esthétique, la Préparation décorative PLASTOR
choisie (Wood’Pigma®, Corrodeur Parquet, Fixateur Bois
clairs).
Protéger le parquet
Avant de vitrifier le parquet, pour garantir la parfaite protection
du support, opter selon le besoin pour la sous-couche
PLASTOR adaptée aux contraintes des différentes essences
de bois.
Les sous-couches Inhibiteur de tanins PUR-T® pour les bois
tanniques, et le Colmateur de fond destiné aux bois très
absorbants, sont particulièrement recommandées avant
l’application du vitrificateur PUR-T®3.
En cas de survitrification ou de rénovation sans ponçage à
blanc, ne pas appliquer de sous-couche avant le vitrificateur. Il
est indispensable de réaliser une zone test en cas de
survitrification afin de pouvoir vérifier l’adhérence du
vitrificateur sur le vernis appliqué en usine.
Appliquer la sous-couche en 1 couche. Après séchage, selon
la sous-couche appliquée, un égrenage léger et uniforme sera
effectué avant d’appliquer le vitrificateur (voir mode d’emploi
des sous-couches).
Avant l’utilisation de PUR-T®3, acclimater les 2
emballages à la température ambiante et veiller à ce
qu’ils n’aient pas été exposés au gel.
En cas d’utilisation d’un bidon entamé, faire attention lors
de l’ouverture afin d’éviter que des particules de vernis
séché ne tombent dans le vernis. Ces particules sont
insolubles et ne peuvent être retirées que par tamisage.
Bien agiter les 2 emballages séparément. Transvaser la
résine A dans un récipient propre. Tout en brassant la
résine, verser le durcisseur B dans un mélange : 1 dose
de A (pot doseur - 900ml) pour 2 bouchons doseurs
de B (100ml). Homogénéiser soigneusement et
immédiatement afin d’obtenir une répartition régulière du
durcisseur. Laisser réagir 10 minutes avant utilisation,
puis mélanger encore une fois avant d’appliquer. Ne pas
diluer.
Ne préparer le mélange que pour 1 couche.
Pour de grandes surfaces, rajouter régulièrement du
produit fraîchement préparé à la quantité restante car
préparer simultanément plusieurs unités et les ajouter les
unes aux autres réduit significativement la durée de vie
du mélange et entraîne une forte augmentation de la
température du mélange.
Rév : 27 janvier 2012
3/7
Vitrificateur professionnel
Appliquer en système sous-couche + 2 couches de
vitrificateur (ou 3 en l’absence de sous-couche).
Commencer l’application par la périphérie de la pièce à
l’aide d’un spalter, puis continuer au rouleau non
pelucheux. Étaler le vitrificateur en couches croisées,
régulières et garnies en finissant dans le sens des fibres
du bois ou de la lumière selon le type de pose et en
évitant les surépaisseurs, bourrelets et courants d’air.
Appliquer sur des petites surfaces de 2 ou 3 m² à la fois
et faire attention de toujours réaliser les raccords
mouillé sur mouillé. Veiller à appliquer le vitrificateur
sans trop appuyer sur le rouleau et en évitant aussi de
trop travailler le produit qui commence à sécher.
Bien contrôler la consommation du produit afin de
respecter le rendement. Des couches trop fines
entraîneront une usure prématurée du film et des
couches trop épaisses engendreront un séchage lent,
un mauvais tendu…
Attention : compte tenu du processus de séchage des
vitrificateurs en phase aqueuse, une couche en cours
de séchage n’a pas un aspect tendu.
Égrener légèrement la première couche appliquée sur
bois brut avec une grille grain 150-180 ou à l’aide d’un
pad noir adaptés sur monobrosse. Selon le besoin un
égrenage léger entre couches sera effectué. N’appliquer
une nouvelle couche que lorsque la couche précédente
est bien sèche. Si le vitrificateur ne sèche pas de façon
optimale (pas assez chaud ou trop d’humidité ambiante)
il est conseillé d’attendre le lendemain avant d’égrener
et d’appliquer la dernière couche. De cette façon vous
pouvez être certain que les couches précédentes sont
bien sèches.
En cas de séchage intermédiaire supérieur à 48 heures,
procéder impérativement à un égrenage soigné de
l'intégralité de la surface au grain 150.
nettoyage des outils
Immédiatement après utilisation, nettoyer les outils avec de
l’eau pure. Terminer par un lavage à l’eau savonneuse, puis
les suspendre. Ne pas les poser.
dilution
Ne pas diluer les produits. Toute dilution diminue les
performances des vitrificateurs.
restrictions
•
La durabilité du vitrificateur ne peut être satisfaisante
que :
•
si le produit est approprié à la destination de la
pièce : utiliser donc toujours le vitrificateur du
niveau correspondant au lieu à vitrifier ou le
vitrificateur de performance supérieure.
•
Si l’entretien est réalisé avec des produits
adaptés et de façon régulière.
•
Certaines conceptions d’ouvrages non réalisés dans les
règles de l’art, peuvent dégrader un vitrificateur
prématurément.
•
Ne jamais utiliser sans durcisseur : forte diminution de la
performance
précautions particulières
Vitrification en salles de sports
1
La salle de sport doit être conforme aux spécifications
de la norme française FP 90-208 requises pour les
salles de sport : en matière d’isolation thermique et de
protection solaire, de régulation-programmation du
chauffage, et de ventilation.
2
Respecter impérativement les étapes suivantes :
• Effectuer un ponçage à blanc du parquet en 2 ou
3 grains suivi d’un dépoussiérage.
• Appliquer ensuite 2 ou 3 couches de vitrificateur
avec égrenage éventuel entre couches, dans un
délai inférieur à 48 heures entre couches.
3•
Au fil de l’utilisation intensive, le film de vitrificateur peut
s’auto-lustrer et montrer à la longue une surface plus
glissante :
•
•
L’entretien de la non glissance / anti-dérapance
demandée par la norme NF P90-106 se fera par
application du fluide métallisant ou du fluide
régénérant qui disposent également d’un procèsverbal de non glissance.
Pour le nettoyage, utiliser le Nettoyant Surpuissant
PLASTOR retirer les accumulations de graisse
corporelle, traces de gomme noire de chaussures
ou autres salissures adhérentes.
Vitrification du béton
Le vitrificateur PUR-T3 convient parfaitement à la protection
des sols bétons, des plans de travail en béton (ne pas
appliquer sur vasques, baignoires, éviers ou douches, etc…)
propres et nus (les supports ne doivent pas avoir été traités
auparavant par une autre finition : cire, huiles, vernis, etc…)
en leur assurant une protection contre les tâches,
l’humidité et en facilitant le dépoussiérage.
Préparation
Le support doit être propre, sec et non gras, poreux et non
farinant.
• Béton neuf : laisser sécher 3 mois avant peinture.
• Ciment / béton brut :
Vérifier la porosité du sol grâce au « test de la goutte d’eau
» déposée sur le sol. En 1 minute la goutte doit avoir
pénétrée, répéter le test à plusieurs endroits de la surface à
protéger. Si l’eau reste en surface, le sol n’est pas poreux et
la peinture n’adhèrera pas. Appliquer une solution d’acide
chlorhydrique et d’eau (1L pour 4L d’eau) pour ouvrir le
…/…
béton puis rincer. Laisser sécher 48 heures.
Rév : 27 janvier 2012
4/7
Vitrificateur professionnel
Vitrificateur sur béton (suite)
Appliquer à une température au sol comprise entre 12°C et
25°C avec un taux d'humidité inférieur à 5% (l'utilisation
d'un hygromètre est recommandée). L'humidité relative de la
pièce ne doit pas dépasser 85%.
Nettoyer
Nettoyant doux
Nettoyant surpuissant
Décapant fluide régénérant
Étaler le vitrificateur en couches croisées, régulières et fines
en finissant dans le sens de la lumière et en évitant les
manques, les surépaisseurs ou les bourrelets et les courants
d’air. Généralement 2 couches suffisent. Une 3ème couche
peut être nécessaire dans le cas de supports très poreux ou
très sollicités.
Faire un essai préalable sur une zone test.
Régénérer
Fluide régénérant
Fluide métallisant
•
•
•
Sur parquets anciens : avant l’application de toute
finition, reboucher les interstices entre lames pour éviter
l’infiltration et l’accumulation du vernis lors de l’application.
•
Placer des patins de protection en feutre sous les pieds
des meubles, tables et fauteuils.
Une infiltration de vernis à ces endroits risque de faire
remonter toutes les cires, huiles, impuretés… à la surface.
•
Placer un tapis brosse ou un paillasson devant la porte
d’entrée pour retenir les gravillons et les grains de sable.
L’accumulation de produit se traduit
entre lames et entraîne un séchage
zones, ce qui aura une incidence sur
dernière couche puisqu’on applique
surface non sèche.
•
Changer les roulettes des chaises de bureaux pour des
roulettes avec des bandes de roulement plus douces et
incolores.
Utiliser
exclusivement
des
produits
d’entretien
parfaitement adaptés au type de vitrificateur.
par un voile blanc
très lent dans ces
le tendu du film en
un vernis sur une
Sur parquets chanfreinés ou parquets anciens, veiller à
ne pas « remplir » les chanfreins pour éviter tout désordre
esthétique.
Sur les bois foncés ou teintés, il est important que :
•
•
toutes
les
inégalités
et
joints
soient
remplis/rebouchés : L’infiltration du vitrificateur en
plus grande quantité dans les trous éventuels
pourrait laisser des traces blanches.
Sur parquets à joints pont de bateau : utiliser en
première couche le renforçateur d’adhérence PLASTOR.
•
Sur sols chauffants : conformément aux règles
professionnelles en vigueur, arrêter le chauffage 48
heures avant l’application du vitrificateur et le remettre
progressivement en route 7 jours après.
Pour les salles de danse : appliquer de la cire parquet
sur le vitrificateur pour obtenir l’effet glissant demandé
au sol.
mise en service et entretien
Dans les 2 semaines suivant la vitrification :
•
•
•
•
•
•
Laisser le vitrificateur durcir à cœur.
Ne pas mouiller le parquet, le nettoyer à sec.
Ne pas couvrir avec un tapis.
Faire attention en déplaçant des meubles lourds.
L’entretien d’un parquet vitrifié doit respecter certaines étapes.
Pour chaque étape utiliser le produit adapté (voir fiches
techniques des produits concernés) :
Ne jamais laver un parquet à grandes eaux : l’excès d’eau
peut endommager le bois, le faire tuiler, se soulever voire
devenir gris.
•
Si la serpillière ou le balai éponge a déjà servi pour
l’entretien des carrelages…, bien rincer à l’eau claire avant
de l’utiliser pour le parquet.
•
Ne pas utiliser de nettoyant agressif, tels que savon de
Marseille, ammoniaque, nettoyant multi usages ou
encore vinaigre ou eau de javel. Ces produits sont
susceptibles de colorer et de détruire petit à petit le film
de vitrificateur. Utiliser de préférence les produits
d’entretien PLASTOR.
•
Nettoyer vite tout liquide renversé sur le parquet.
que le bois soit bloqué avec une sous-couche
solvant avant l’application du vitrificateur.
•
•
Malgré les performances des vitrificateurs, certaines
agressions doivent être évitées :
conditionnements
Ce produit est disponible en kit de 5 litres (4.5L de résine +
0.5L de durcisseur)
Le durcisseur est conditionné avec bouchon doseur de 50ml.
stockage
Bien reboucher les bidons après chaque utilisation.
Une peau peut se former dans les emballages entamés. Dans
ce cas, avant toute utilisation, filtrer le produit.
Fermer hermétiquement les récipients. Transvaser les restes
dans des conditionnements plus petits.
NE PAS EXPOSER LES BIDONS AU GEL : Attention le
produit qui a gelé ne présente pas de changement visuel
de consistance mais perd ses propriétés de résistance et
devient donc inutilisable.
Tenir les emballages à l’abri des fortes chaleurs : éviter
d’entreposer les bidons dans un véhicule en plein soleil.
Rév : 27 janvier 2012
5/7
Vitrificateur professionnel
élimination des déchets
Ne pas verser le produit dans les égouts, les eaux ou la terre.
Le laisser sécher. Déposer les conditionnements vides et les
résidus liquides ou secs dans une déchetterie. L'élimination
devra toujours être effectuée conformément aux directives
locales / nationales en vigueur.
conservation
précautions d’usage
Respecter toujours les directives des fiches techniques des
produits utilisés, les DTU, normes, règles professionnelles et
réglementations nationales en vigueur à la date d’exécution
des travaux.
L’information complète pour la sécurité d’emploi, de stockage
et de destruction est détaillée sur les Fiches de Données
Sécurité (FDS) disponibles sur www.quickfds.com
Durée de conservation des produits non ouverts : 1 an en
emballage fermé d’origine.
Durée de conservation des produits entamés et non mélangés
avec le durcisseur : utilisables si pas de formation de peau en
surface, s’il n’y a pas de modification de consistance et s’il
n’ont pas été soumis au gel.
certifications bio-écologiques
Ne présente aucun danger en cas de contact
NORME NF EN71.3
Pas de migration chimique en cas de contact direct d’une
personne avec le produit sec, en condition normale
d’utilisation ou en cas de contact avec les muqueuses.
Aspect mat : rapport d'essai laboratoires Pourquery de Lyon
n°LN02612/N07853/0 du 18/04/07
INERTIE
CHIMIQUE
/
ALIMENTAIRE OCCASIONNEL
convient parfaitement pour les plans de travail ou toute
surface potentiellement en contact avec des aliments
solides (restaurant…)
Film inerte à l’égard des produits alimentaires.
Aspect satiné : rapport d'essais laboratoires IANESCO de
Poitiers n°RE-07/04471 du 16/04/07
Aspect satiné : rapport d'essai laboratoires Pourquery de Lyon
n°LN01240/N02399-001/1 du 02/03/07
Aspect brillant : rapport d'essai laboratoires Pourquery de Lyon
n°LN01240/N02400-001/1 du 02/03/07
0% NMP – 0% NEP
•
•
Respecte l’environnement
LABEL VERT EXCELL
Ce label atteste que le produit a fait l’objet d’une recherche
de différents polluants réputés, ou suspectés, pouvoir
perturber la qualité de l’environnement vinicole.
Les analyses effectuées n’ont pas permis de détecter
d’éléments indésirables en quantités significatives.
CONTACT
la NMP a un effet toxique sur l’appareil reproducteur, ce
qui implique un risque pour le fœtus lorsque la femme
enceinte a un contact cutané avec de la NMP à l’état
liquide.
Les fournisseurs de NEP aujourd’hui continuent les tests
sur cette matière et ne s’engagent pas sur des
conclusions toxiques définitives.
LABEL EC1 R
Label délivré par l’organisme GEV, association européenne
référente en matière de lutte contre les émissions dans les
produits de revêtements de sols et dans leur installation. Ce
label atteste du faible niveau d’émission du produit.
Le produit considéré peut être utilisé en ambiance vinicole
moyennant le respect des conditions de mise en œuvre
propre au produit et sans altérer la composition mesurée lors
de l’analyse. Dans ces conditions, l’innocuité du matériau visà-vis de la qualité des produits entreposés dans les locaux
considérés est assurée.
•
Aspect satin : Attestation n°RE 2007-08-015
Rév : 27 janvier 2012
6/7
Vitrificateur professionnel
CERTIFICATION ISO 14001
EMBALLAGES RECYCLABLES
L’emballage
recyclable
est
constitué
de
Le site de production PLASTOR est certifié
ISO 14001 norme qualité internationale.
Ceci
implique
une
vraie
démarche
environnementale : un respect de la
réglementation, la mise en place de plans de
prévention de risques de pollution, de plans
d’améliorations, une surveillance de l’impact
des rejets sur l’environnement, un tri et une
valorisation des déchets…
plastique
Consulter nos fiches de données de sécurité
certifications de sécurité
REACTION AU FEU
NON GLISSANT
Dispose d’un rapport de classement européen de réaction au
feu selon la norme européenne NF EN 13501-1.
(vitrificateur appliqué en 3 couches avec ajout d’ignifugeant)
Non glissant, il convient parfaitement pour un usage sportif,
dans les gymnases… car il n’est ni trop glissant ni trop antidérapant.
aspect satiné : rapport d'essai Labosport n°R100692-B1 du
28/04/2010 selon NF EN 13036-4
Aspect satiné : rapport d’essais du CSTB N°RA08-0073 du 15
février 2008– valable jusqu’au 15 février 2013.
classement : Cfl
- s1
Important : se conférer au paragraphe sur les précautions
particulières pour la vitrification en salles de sports
certifications de performance
RESISTANCE A LA CHALEUR
convient parfaitement pour une utilisation sur plan de travail,
en restaurant, en cuisine…
Aspects mat / satiné / brillant : rapport d'essai laboratoires
Pourquery de Lyon n°LN02084/N06586/0 du 24/04/07
Test : aluminium porté à 100°C posé sur le vitrificateur durant 20
minutes
RESISTANCE AUX PRODUITS ALIMENTAIRES
CHAUDS
convient parfaitement pour une utilisation sur plan de travail,
en restaurant, en cuisine…
Aspects mat / satiné / brillant : rapport d'essai laboratoires
Pourquery de Lyon n°LN02084/N06586/0 du 24/04/07
Test : café à 80°C – thé à 80°C – lait bouillant
certifications de qualité
CERTIFICATION ISO 9001
Le site de production PLASTOR est certifié ISO 9001 version 2000
Traçabilité et contrôle qualité de 100% de la production.
Intégration du client dans la conception des produits en vue de l’amélioration continue orientée vers la
satisfaction clients.
PLASTOR - GROUPE V33 • RUE DE LA CROIX BERNARD • 39120 DOMBLANS
Tél : 03 84 35 28 77 – fax : 03 84 44 63 18 - www. plastor.com
Pour tous renseignements techniques supplémentaires
•
•
•
Par téléphone : Le service technique PLASTOR vous répond du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 au 03 84 35 00 10
Par fax : 03 84 44 96 10
Par courrier : PLASTOR – service Technique – B.P. 1 – 39210 Domblans
La présente notice a pour but d’informer. Les renseignements reposent sur nos connaissances et notre expérience actuelle en fonction de conditions d’utilisation conformes aux
normes ou DTU en vigueur. Etant donné la multiplicité des facteurs pouvant influencer l’emploi de nos produits, ils ne peuvent dispenser l’utilisateur de ses propres expériences.
On ne saurait déduire de nos indications une garantie juridique.
Cette fiche technique annule et remplace toute notice antérieure relative au même produit. Assurez-vous auprès du service technique que vous êtes en possession de la
dernière version
Rév : 27 janvier 2012
7/7
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising