96-1002_1A et 96-1003_1A

96-1002_1A et 96-1003_1A
v
A
RE.CO.R.D.
ETUDE N° 96-1002/1A et 96-1003/1A
SYNTHESE DE L’ETUDE
FRANCAIS
EVALUATION DE LA QUALITE DES DONNEES D'INVENTAIRE DANS
LES ANALYSES DU CYCLE DE VIE
mars 1998
E. LABOUZE - BIO Intelligence Service
P. ROUSSEAUX - LAEPSI INSA de Lyon
www. record-net.org
Préambule
Cette étude, relative a la "Qualité des données d’inventaire dans les Analyses de Cycle de
vie”, a été réalisée pour le compte de l'association RE.CO.R.D. et s’est déroulée avec le
concours de deux equipes
e BIO Intelligence Service SA
e Laboratoire d'Analyse Environnementale des Procédés et Systèmes Industriels
(LAEPSI) de l'INSA de Lyon
L'objectif de cette étude a été de réaliser un guide pratique directement applicable à l'usage
des utilisateurs d’ACV. Ce guide est relatif à l'évaluation et à la gestion de la qualité des
données au niveau de l'inventaire.
Les travaux de recherche comportent :
e Une étude bibliographique réalisée, sous la responsabilité de l'INSA avec la
collaboration de BIO 1.5.
e La mise au point de la méthode, menée par BIO 1.S avec la collaboration de PINSA.
e Son application a un cas concret, développée par 'INSA
e L'élaboration du guide pratique, rédigé par BIO |.S.
Sommaire général
Le rapport est scindé en deux tomes :
Le tome 1, davantage théorique, comprend deux parties :
e Partie 1 : La synthèse bibliographique
e Partie 2 : La qualité des données d'inventaire, le contenu méthodologique
Le tome 2, ou guide méthodologique, comprend deux parties :
e Partie 1 : Les fiches méthodologiques
e Partie 2 : L'application de la méthodologie à un cas concret
Synthese du guide méthodologique
e L'enjeu de la qualification des données d’un inventaire ACV : une compréhension
fiable et pertinente
Le but d'un inventaire ACV est d'identifier et de quantifier la totalité des entrants et sortants
significatifs associés à chacun des processus d’un système. La nécessité d'apprécier la
qualité des données se pose pour garantir une compréhension fiable et pertinente des
résultats de l'inventaire ACV et pour les interpréter correctement.
Cet objectif passe par la mise au point d’une méthode de travail visant à renforcer la crédibilité
et à améliorer l’utilité de l’information contenue dans les inventaires ACV.
La qualification des données d'inventaire dans les ACV doit être caractérisée à la fois en
terme de méthode de réalisation de l'inventaire et de résultats obtenus.
e Présentation de la méthodologie
La méthodologie RE.CO.R.D. de qualification des données de l'inventaire des ACV repose sur
la définition d'indicateurs de qualité afin de rendre compte :
> de la fidélité des circonstances dans lesquelles les données d'inventaire ont été obtenues. II
s’agit en fait d'établir les conditions de répétabilité de l'inventaire d’une ACV.
e Indicateur de Complétude des données au niveau du processus
e Indicateur de Représentativité des données au niveau du processus
e Indicateur de Répétabilité de la méthode de définition du système
— du niveau de confiance à accorder aux données
e Indicateur de Justesse des données au niveau de chacun des flux
e Indicateur d'incertitude sur les données d'inventaire au niveau du système
La méthodologie RE.CO.R.D. repose également sur l'identification de niveaux de données :
le niveau du flux, celui du processus et celui du système.
A chaque niveau de données correspond des indicateurs de qualité propres, définis
eux-mêmes à partir de composantes de qualité.
La correspondance entre ces indicateurs de qualité, les niveaux pour lesquels ils sont définis
et les composantes est décrite dans le tableau ci-après.
Niveau Indicateur de qualité Composantes
1 - Représentativité statistique des données
FLUX JUSTESSE 2 - Age des données
3 - Méthode d’acquisition des données
4 - Exhaustivité des flux identifiés
PROCESSUS COMPLETUDE 5 - Agrégation des flux
6 - Equilibre du bilan masse
7 - Géographique
PROCESSUS REPRESENTATIVITE 8 - Temporelle
9 - Technique
10 - Regles définition UF
SYSTEME REPETABILITE 11 - Règles inclusion / exclusion des processus
12 - Règles inclusion / exclusion des flux
13 - Règles d'allocation
FLUX et SYSTEME INCERTITUDE 14 - Variabilité des données
À l'issue de la qualification d’un inventaire selon ces 5 indicateurs, l'évaluation de la qualité de
celui-ci est articulée autour de la définition de deux coefficients complémentaires :
— Un coefficient d’acceptabilité permettant d’évaluer la qualité d’un inventaire d'un point de
vue global. Il correspond à la proportion de notes acceptables sur l’ensemble des notes
attribuées, selon une base d’acceptabilité prédéfinie. Une étape essentielle de définition de
seuils dacceptabilité associée à la definition des objectifs de qualité pour chaque
composante, constitue un préalable à l'évaluation de la qualité des données. Le coefficient de
variabilité peut être défini à tous les niveaux (flux, processus et système) et pour chaque
composante.
=> Le coefficient de variabilité permettant d'évaluer la dispersion des scores de qualité
obtenus pour chaque composante de qualité. Il peut être défini à deux niveaux : au niveau du
processus (il s'agit alors de la dispersion des scores obtenus par l’ensemble des flux décrivant
le processus), au niveau du système complet (il s’agit alors de la dispersion des scores
obtenus par l'ensemble des processus constituant le système).
Ces deux indicateurs sont complémentaires : le coefficient d’acceptabilité permet d’évaluer la
qualité d'un inventaire d’un point de vue global, compte tenu des objectifs fixés. Le coefficient
de variabilité permet d'apprécier le coût d’amélioration de la qualité d’un inventaire ACV.
e Le positionnement de la méthodologie RE.CO.R.D. au sein des méthodologies
existantes
D'une manière générale, les méthodologies existantes reposent sur un système de notation
des données (subjectif, mais transparent) selon des paramètres qualificatifs choisis. La
recherche a fortement progressé dans le domaine des indicateurs de qualité et une structure
solide se dessine actuellement en vue de qualifier les données. Toutefois, aucune méthode
ne répond explicitement au problème de l’évaluation globale des données d'inventaire des
ACV.
Ainsi, les travaux de recherche développés dans l'étude RE.CO.R.D. ont été orientés dans ce
sens.
Le tableau ci-après synthétise les supports méthodologiques utilisés par les acteurs clés
recensés dans cette étude ainsi que la méthodologie RE.CO.R.D.. Il s’agit notamment de la
structure des matrices de qualité et du traitement des données.
Méthodologie d’évaluation de la qualité des données d’ICV
- Synthese des supports méthodologiques -
Matrice Parametres Traitement des données
B.P. Weidema 1994 |1 matrice 6 parametres : Conservation de toutes les notes sous la forme d'un index de qualité a
(score de 1a5; 1 étant le - Méthodes d'acquisition 6 chiffres, du type : (2,1,3,5,4,2)
meilleur) - Indépendance du fournisseur de données
- Représentativité de l'échantillon
- Age des données
- Corrélation géographique
- Corrélation technologique
B.P. Weidema, 1995 |1 matrice 5 paramètres : Modification de l’index de qualité simple en prenant en compte
M. Suhr Wesnœs (score de 1 à 5 ; 1 étant le - Fiabilité l’incertitude des données
meilleur) - Complétude Après calcul, une donnée exprimée de la sorte :
- Corrélation temporelle 2kg ;5,5% ;(2,1,1,2,4) s’écrira :
- Corrélation geographique 2kg ;38% ;(m,1,1,m,m) (= augmentation du coefficient de variation)
- Corrélation technologique
BIO 1.S. / 1996 11 matrice 6 paramètres - Qualification des données :
RENAULT S.A. (idem Weidema 1994) (idem Weidema 1994) Conservation de toutes les notes sous la forme d'un index de qualité
à 6 chiffres, du type : (2,1,3,5,4,2)
- Qualification des processus : non explicité
- Qualification du système : considération des notes minimales et
maximales attribuées aux données sur l'ensemble des étapes du
système Exemple : (2-3,1-5,5-1,1-3,1-3)
N. Wrisberg 199/ |4 matrices - 3 indicateurs de qualité : Pas de traitement particulier des données (à notre connaissance)
(scores de 1 à 5 ; 5 étant le e fiabilité
meilleur) e complétude
e représentativité
- 13 paramètres de qualité relatifs aux flux,
processus et système |
Méthodologie 1997 |4 matrices 5 indicateurs de qualité : - Qualification au niveau des flux, des processus et du systéme :
RE.CO.R.D. (scores de 1 à 5 ; 1 étant le e justesse Conservation des notes sous la forme d'index de qualité par
meilleur)
e complétude
e représentativité
e répétabilité
e incertitude
14 composantes de qualité relatives aux flux,
processus et système
indicateur et par composante
- Analyse de la qualité globale de l'inventaire et appréciation du coût
d’amélioration de la qualité :
e Indicateur de performance : coefficient d’acceptabilité
e Indicateur de gestion de la performance : coefficient de
variabilité
Par ailleurs, le tableau de la page suivante rend compte du niveau d'adéquation entre la
méthodologie RE.CO.R.D. et le format des données défini par SPOLD (Society for the
Promotion of LCA Development) qui a été élaboré en 1997 en vue de faciliter I'echange et
l'accès des données d'inventaire au niveau international.
Actuellement, le format de SPOLD permettrait de renseigner les indicateurs de qualité
suivants : justesse, représentativité et incertitude, mais reste incomplet quant aux deux autres
indicateurs. Un rapprochement avec les auteurs de SPOLD pourrait être envisagé afin
d'harmoniser les deux structures.
e Le quide méthodologique
L'objectif de l'étude RE.CO.R.D a été de réaliser un guide pratique et directement applicable.
Ce guide méthodologique est articulé autour de la définition de 29 fiches méthodologiques
(dont une par composante de qualité). Ce guide comporte un mode d'emploi simple et
pédagogique constitué de deux tables de repérage introductives aux fiches. Ces fiches ont
été rédigées avec le souci d'inclure :
e la manière d’utiliser cette méthodologie,
e l'illustration permanente à l’aide d’exemples,
e j’analyse des difficultés éventuelles d’application de cette méthode a travers des
remarques et commentaires pertinents.
e Les étapes de qualification des données d’un inventaire ACV
1. Qualification d’un inventaire ACV
e Définition des obiectifs de qualité
La définition des objectifs de qualité fait partie intégrante de la phase de définition des
objectifs d’une analyse de cycle de vie. Cette définition des objectifs de qualité revient à
indiquer le seuil acceptable pour chaque composante de qualité (exemple : si le seuil est
de 3, les scores 1, 2 et 3 sont dits "acceptables”, alors que 4 et 5 sont dits "non
acceptables”). Les seuils d’acceptabilité peuvent être définis de façon indépendante selon
les composantes.
e Attribution des scores de qualité
| s'agit d'attribuer des notes aux flux, processus et système sur la base des matrices
définies pour chaque composantes des S indicateurs de qualité : exactitude, incertitude,
complétude, représentativité et répétabilité.
. Evaluation de la qualité : le traitement des scores
e L'analyse de la qualité globale de l'inventaire est obtenue à l'aide du coefficient
d'acceptabilité. Il s'agit ici de confronter les scores de qualité obtenus à l'étape
précédente avec les seuils d’acceptabilité pour chaque composante de qualité.
e L'analyse de la cohérence et l'évaluation du potentiel d’amélioration de la qualité sont
obtenues à l’aide du coefficient de variabilité.
, Interprétation des résultats
Les résultats de l'évaluation de la qualité des données d’un inventaire ACV sont exprimés de
manière synthétique par les coefficients d’acceptabilité et les coefficients de variabilité.
e Une lecture directe des coefficients d'acceptabilité permet d’identifier les bonnes et
mauvaises performances associées à des processus particuliers ou à des flux
spécifiques, par rapport aux objectifs définis au préalable.
e La lecture directe des coefficients de variabilité permet de cerner les efforts à fournir afin
d'améliorer le niveau de qualité des données.
Dans le cas où les résultats de l’évaluation ne correspondent pas aux objectifs prédéfinis, il
est nécessaire de mener une réflexion complémentaire. Cette réflexion doit aboutir à
l'acceptation ou au rejet de la donnée concernée de manière argumentée. || est également
envisageable de reconsidérer les objectifs de qualité, voire de modifier l'objectif même de
l'ACV.
-6-
Niveau d’adéquation de la nature des informations spécifiée par le format SPOLD avec la méthodologie RE.CO.R.D
Adéquation de la nature des informations spécifiée
Méthodologie RE.CO.R.D. par le format SPOLD avec
la méthodologie RE.CO.R.D.
Niveau Indicateur de qualité Composantes |
Commentaires
FLUX JUSTESSE 1 - Représentativité statistique des données 1 - Oui
2 - Age des données 2 - Oui
3 - Méthode d'acquisition des données 3 - Oui
PROCESSUS COMPLETUDE 4 - Exhaustivité des flux identifiés 4 - Non
5 - Agrégation des flux 5 - Non
6 - Equilibre du bilan masse 6 - Non
PROCESSUS REPRESENTATIVITE 7 - Géographique 7 - Oui
8 - Temporelle 8 - Oui
9 - Technique 9 - Oui
SYSTEME REPETABILITE 10 - Régles définition UF 10 - Non 11: les paramétres de type "CutOffRules" ne
11 - Règles inclusion / exclusion des processus 11-? semblent pas correspondre exactement à
12 - Règles inclusion / exclusion des flux 12 - Non la composante 11
13 - Règles d'allocation 13 - Non 13 : seul le type de méthode d'ailocation est
renseigné
FLUX et SYSTEME INCERTITUDE 14 - Variabilité des données 14 - Qui Avec ies paramètres suivants :
e Mean value (valeur moyenne)
e Uncertainty Type (type de distribution :
Normale, Uniforme, ..)
e CoefficientOfVariance (écart-type)
Remarque : Le format SPOLD s'applique au niveau du système et au niveau de chaque processus. Ce format est identique pour les deux niveaux et se
distingue par un champ spécifique : « Field ID (201) » avec le code suivant : 1 = SYSTEME 2 = PROCESSUS
Tableau établi à partir du « SPOLD file format for LCI data exchange (1997.10.08) »
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising