EncSpot mode d

EncSpot mode d
EncSpot mode d’emploi
Pour chaque morceaux MP3 d'un répertoire EncSpot analyse les fichiers et affiche le "bitrate", la
durée, la taille, si le fichier est complet ainsi que la qualité de l'encodage en l'exprimant par l'affichage
d'une couleur explicite (évaluée d'après type d'encodeur utilisé et ses réglages, le bitrate, le nombre
d’erreurs et le mode stéréo)
Vert= bon
Jaune= moyen
Rouge= mauvais
Qualité très proche du CD, mais
pas forcement parfaite pour la
musique classique
Perte de qualité audible, mais
suffisant pour une écoute
mobile.
Perte de qualité importante la
dégradation est inacceptable
Le programme permet l’affichage pour chaque morceau des paramètres mesurés pour son
diagnostique. Même avec un niveau de qualité vert cette fonction permettra de contrôler avec un peu
plus de précision le niveau exact de celle-ci.
Dans l’exemple ci-dessous, le premier tableau nous donne tout de suite des informations très
importantes grâce à l’histogramme des btirates. Nous voyons immédiatement qu’il s’agit de VBR a
320kb/s max (variable bitrate) avec 91% de l’information est encodée en 192 kb/s et 224 kb/s, 3% à
255 kb/s et seulement 1% à 320 kb/s (c’est peu mais indispensable).
Le tableau de la partie inférieure nous donne les informations suivantes :
Mode d’encodage
Bitrate moyen
Mode stéréo
Fréquence
Nombre de trames
Longueur
Max réservoir
AV réservoir
Erreur de synchro.
Préaccentuation
Scalefac
Encodeur
« Mpeg 1 layer 3 »
205 kb/s
Joint stéréo (G+D et G-D)
44100 Hz
15664 trames
Durée de lecture
264
64
0%
Aucune
0,9 %
Lame version 3,97
qui est toujours le plus performant, le
est déduit du tableau précédent
permet un meilleur respect de la phase
conserve la fréquence de la source (ici un CD)
découpage du fichier (sans intérêt réel)
(sans intérêt réel)
Taille maxi de la réserve de mémoire (?)
Paramètre moyen de la réserve de mémoire (?)
il est préférable de ne pas trouver autre chose
(tous les lecteurs portatifs ne gèrent pas cette fonction)
Correction de niveau dans les trames (sans intérêt réel)
le meilleur (gratuit) avec le Fraunhofer (payant)
Ces informations nous permettent de supposer que le résultat est probablement proche d’un
encodage sans perte, et mon expérience personnelle m’a permis de vérifier que la limitation a 255
kb/s réduit de façon insignifiante la qualité, mais sur une chaîne Hi Fi de haute qualité ou un très bon
casque, cette perte est audible avec certains disques de musique classique ! Il n’est pas nécessaire
de tout encoder a 320 kb/s fixe, mais il est important de fixer la valeur maxi du VBR a 320 kb/s
Le second tableau nous informe en plus de la répartition des canaux lorsque joint stéréo est utilisé et
sur la tailles des blocs (ou trames) du morceau
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising