GROUPE 2 HERBICIDE MANA Florasulam 50 SC Herbicide

GROUPE 2 HERBICIDE MANA Florasulam 50 SC Herbicide
GROUPE
2
HERBICIDE
MANA
Florasulam 50 SC Herbicide
Suspension
EN VENTE POUR L’UTILISATION DANS LES PROVINCES DES PRAIRIES ET LA
RÉGION DE LA RIVIÈRE DE LA PAIX EN COLOMBIE-BRITANNIQUE
SEULEMENT
Herbicide sélectif utilisé en postlevée qui permet de supprimer les dicotylédones annuelles
notamment le gaillet gratteron, la renouée liseron et le céraiste vulgaire dans le blé de printemps
(y compris le blé dur), l’orge de printemps et l’avoine (mélanges en cuve seulement).
AGRICOLE
LIRE L’ÉTIQUETTE ET LA BROCHURE AVANT L’UTILISATION
TENIR HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS
GARANTIE : florasulam 50 g/L
Contient du 1,2-benzisothiazoline-3-one à 0,039 % comme agent de conservation
No D’HOMOLOGATION 30814 LOI SUR LES PRODUITS ANTIPARASITAIRES
ATTENTION
POISON
PEUT CAUSER UNE LÉGÈRE IRRITATION DES YEUX
CONTENU NET : 0,5-250 litres
Makhteshim Agan of North America Inc.
3120, boul. Highwoods, bureau 100
Raleigh (NC) 27604
919 256-9300
MISES EN GARDE
PEUT CAUSER UNE LÉGÈRE IRRITATION DES YEUX. GARDER HORS DE LA
PORTÉE DES ENFANTS. NE PAS APPLIQUER PAR ÉPANDAGE AÉRIEN.
En tout temps : Porter des vêtements propres avec manches longues et pantalon long. Durant le
mélange et le chargement, ainsi que le nettoyage et les réparations : Porter des gants résistant
aux produits chimiques. Rincer les gants avant de les retirer. Porter des lunettes de sécurité.
Après le traitement ou à la fin de la journée : Prendre une douche immédiatement. Se laver à
fond avec de l’eau et du savon avant de manger, boire ou fumer. Enlever les vêtements
contaminés à la fin de la séance de travail, puis les entreposer et les laver séparément des autres
articles à laver à l’aide d’un détergent et de l’eau chaude avant de les réutiliser.
Ne pas entrer ou permettre aux travailleurs d’entrer pendant le délai de sécurité de 12
heures après l’application. N’appliquer que lorsque le risque de dérive vers les zones
d’habitation ou d’activité humaine tel que les maisons, les chalets, les écoles et les zones
récréatives, est minime. Tenir compte de la vitesse et de la direction du vent, de la température,
de l’équipement d’application et de la configuration du pulvérisateur.
Si vous prévoyez utiliser le produit antiparasitaire sur une denrée pouvant être exportée aux
États-Unis et si vous avez besoin de renseignements sur les concentrations de résidus acceptables
aux États-Unis, consultez le site Internet de CropLife Canada à www.croplife.ca.
PREMIERS SOINS :
INGESTION : Appeler un centre anti-poison ou un médecin immédiatement pour obtenir des
conseils sur le traitement. Faire boire un verre d’eau à petites gorgées si la personne
empoisonnée est capable d’avaler. Ne pas faire vomir à moins d’avoir reçu le conseil de procéder
ainsi par le centre anti-poison ou le médecin. Ne rien administrer par la bouche à une personne
inconsciente.
CONTACT AVEC LA PEAU ET LES VÊTEMENTS : Enlever tous les vêtements
contaminés. Rincer immédiatement la peau à grande eau pendant 15 à 20 minutes. Appeler un
centre anti-poison ou un médecin pour obtenir des conseils sur le traitement.
INHALATION : Déplacer la personne vers une source d’air frais. Si la personne ne respire pas,
appeler le 911 ou une ambulance, puis pratiquer la respiration artificielle, de préférence le
bouche-à-bouche, si possible. Appeler un centre anti-poison ou un médecin pour obtenir des
conseils sur le traitement.
CONTACT AVEC LES YEUX : Garder les paupières écartées et rincer doucement et
lentement avec de l’eau pendant 15 à 20 minutes. Le cas échéant, retirer les lentilles cornéennes
au bout de 5 minutes et continuer de rincer l’œil. Appeler un centre anti-poison ou un médecin
pour obtenir des conseils sur le traitement.
Apporter l’étiquette du contenant ou prendre note du nom du produit et de son numéro
d’homologation lorsque vous consultez un médecin.
RENSEIGNEMENTS TOXICOLOGIQUES
Il n’y a pas d’antidote spécifique. Donner des soins de soutien. Le traitement doit se fonder sur le
jugement du médecin selon les réactions de la victime.
PRODUIT CHIMIQUE AGRICOLE
Ne pas expédier ni entreposer le produit en présence de la nourriture humaine ou animale, des
médicaments et des vêtements.
RISQUES POUR L’ENVIRONNEMENT
Éviter la pulvérisation hors cible et la dérive qui se déplace vers les habitats sensibles. Une zone
tampon de 30 mètres est requise entre le bord de la rampe dans la direction du vent et la limite la
plus rapprochée des habitats terrestres sensibles, notamment les régions boisées, brise-vents,
boisés de ferme, haies et terres arbustives. Une zone tampon de 5 mètres est requises entre le
bord de la rampe dans la direction du vent et la limite la plus rapprochée des habitats aquatiques,
notamment les marécages, étangs, fondrières des Prairies, lacs, rivières, cours d’eau, zones
humides et habitats fauniques aux limites de ces plans d’eau. Ne pas contaminer ces habitats lors
du nettoyage ou du rinçage de l’équipement de pulvérisation ou des contenants.
Ne pas appliquer le produit par temps de calme plat ou lorsque les vents soufflent en rafales.
ENTREPOSAGE
Entreposer le produit dans le contenant d’origine dans un entrepôt verrouillé, chauffé et au sec.
L’herbicide Florasulam 50 SC gèle à -10 °C. Si le produit est congelé, le ramener à la
température ambiante et agiter avant l’emploi. Ne pas contaminer les semences, plantes, engrais
et autres pesticides. Ne pas contaminer la nourriture humaine ou animale et l’approvisionnement
en eau domestique. Si les contenants sont endommagés ou en cas de déversement, utiliser le
produit immédiatement ou contenir le déversement à l’aide d’une matière absorbante, puis
éliminer les déchets.
ÉLIMINATION
Contenants recyclables
Ne pas utiliser ce contenant à d’autres fins. Il s’agit d’un contenant recyclable qui doit être
éliminé à un point de collecte des contenants. S’enquérir auprès de son distributeur ou de son
détaillant ou encore auprès de l’administration municipale pour savoir où se trouve le point de
collecte le plus rapproché. Avant d’aller y porter le contenant :
1. Rincer le contenant trois fois ou le rincer sous pression. Ajouter les rinçures au mélange à
pulvériser dans le réservoir.
2. Rendre le contenant inutilisable.
S’il n’existe pas de point de collecte dans votre région, éliminer le contenant conformément à la
réglementation provinciale.
Contenants réutilisables
Ne pas utiliser ce contenant à d’autres fins. En vue de son élimination, ce contenant peut être
retourné au point de vente (distributeur ou détaillant).
Pour tout renseignement concernant l’élimination des produits non utilisés ou dont on veut se
départir, s’adresser au fabricant ou à l’organisme de réglementation provincial. S’adresser
également à eux en cas de déversement ainsi que pour le nettoyage des déversements.
AVIS À L’UTILISATEUR : Ce produit antiparasitaire doit être employé strictement selon le
mode d’emploi qui figure sur la présente étiquette. L’emploi non conforme à ce mode d’emploi
constitue une infraction à la Loi sur les produits antiparasitaires. L’utilisateur assume les risques
de blessures aux personnes ou de dommages aux biens que l’utilisation du produit peut entraîner.
(Livret)
GROUPE
2
HERBICIDE
MANA
Florasulam 50 SC Herbicide
Suspension
EN VENTE POUR L’UTILISATION DANS LES PROVINCES DES PRAIRIES ET LA
RÉGION DE LA RIVIÈRE DE LA PAIX EN COLOMBIE-BRITANNIQUE
SEULEMENT
Herbicide sélectif utilisé en postlevée qui permet de supprimer les dicotylédones annuelles
notamment le gaillet gratteron, la renouée liseron et le céraiste vulgaire dans le blé de printemps
(y compris le blé dur), l’orge de printemps et l’avoine (mélanges en cuve seulement).
AGRICOLE
LIRE L’ÉTIQUETTE ET LA BROCHURE AVANT L’UTILISATION
TENIR HORS DE LA PORTÉE DES ENFANTS
GARANTIE : florasulam 50 g/L
Contient du 1,2-benzisothiazoline-3-one à 0,039 % comme agent de conservation
No D’HOMOLOGATION 30814 LOI SUR LES PRODUITS ANTIPARASITAIRES
ATTENTION
POISON
PEUT CAUSER UNE LÉGÈRE IRRITATION DES YEUX
CONTENU NET : 0,5-250 litres
Makhteshim Agan of North America Inc.
3120, boul. Highwoods, bureau 100
Raleigh (NC) 27604
919 256-9300
MISES EN GARDE
PEUT CAUSER UNE LÉGÈRE IRRITATION DES YEUX. GARDER HORS DE LA
PORTÉE DES ENFANTS. NE PAS APPLIQUER PAR ÉPANDAGE AÉRIEN.
En tout temps : Porter des vêtements propres avec manches longues et pantalon long. Durant le
mélange et le chargement, ainsi que le nettoyage et les réparations : Porter des gants résistant
aux produits chimiques. Rincer les gants avant de les retirer. Porter des lunettes de sécurité.
Après le traitement ou à la fin de la journée : Prendre une douche immédiatement. Se laver à
fond avec de l’eau et du savon avant de manger, boire ou fumer. Enlever les vêtements
contaminés à la fin de la séance de travail, puis les entreposer et les laver séparément des autres
articles à laver à l’aide d’un détergent et de l’eau chaude avant de les réutiliser.
Ne pas pénétrer ni permettre à un travailleur de pénétrer dans les zones traitées pendant les
douze heures qui suivent le traitement. N’appliquer que lorsque le risque de dérive vers les zones
d’habitation ou d’activité humaine tel que les maisons, les chalets, les écoles et les zones
récréatives, est minime. Tenir compte de la vitesse et de la direction du vent, de la température,
de l’équipement d’application et de la configuration du pulvérisateur.
Si vous prévoyez utiliser le produit antiparasitaire sur une denrée pouvant être exportée aux
États-Unis et si vous avez besoin de renseignements sur les concentrations de résidus acceptables
aux États-Unis, consultez le site Internet de CropLife Canada à www.croplife.ca.
PREMIERS SOINS :
INGESTION : Appeler un centre anti-poison ou un médecin immédiatement pour obtenir des
conseils sur le traitement. Faire boire un verre d’eau à petites gorgées si la personne
empoisonnée est capable d’avaler. Ne pas faire vomir à moins d’avoir reçu le conseil de procéder
ainsi par le centre anti-poison ou le médecin. Ne rien administrer par la bouche à une personne
inconsciente.
CONTACT AVEC LA PEAU ET LES VÊTEMENTS : Enlever tous les vêtements
contaminés. Rincer immédiatement la peau à grande eau pendant 15 à 20 minutes. Appeler un
centre anti-poison ou un médecin pour obtenir des conseils sur le traitement.
INHALATION : Déplacer la personne vers une source d’air frais. Si la personne ne respire pas,
appeler le 911 ou une ambulance, puis pratiquer la respiration artificielle, de préférence le
bouche-à-bouche, si possible. Appeler un centre anti-poison ou un médecin pour obtenir des
conseils sur le traitement.
CONTACT AVEC LES YEUX : Garder les paupières écartées et rincer doucement et
lentement avec de l’eau pendant 15 à 20 minutes. Le cas échéant, retirer les lentilles cornéennes
au bout de 5 minutes et continuer de rincer l’œil. Appeler un centre anti-poison ou un médecin
pour obtenir des conseils sur le traitement.
Apporter l’étiquette du contenant ou prendre note du nom du produit et de son numéro
d’homologation lorsque vous consultez un médecin.
RENSEIGNEMENTS TOXICOLOGIQUES
Il n’y a pas d’antidote spécifique. Donner des soins de soutien. Le traitement doit se fonder sur le
jugement du médecin selon les réactions de la victime.
PRODUIT CHIMIQUE AGRICOLE
Ne pas expédier ni entreposer le produit en présence de la nourriture humaine ou animale, des
médicaments et des vêtements.
RISQUES POUR L’ENVIRONNEMENT
Éviter la pulvérisation hors cible et la dérive qui se déplace vers les habitats sensibles. Une zone
tampon de 30 mètres est requise entre le bord de la rampe dans la direction du vent et la limite la
plus rapprochée des habitats terrestres sensibles, notamment les régions boisées, brise-vents,
boisés de ferme, haies et terres arbustives. Une zone tampon de 5 mètres est requises entre le
bord de la rampe dans la direction du vent et la limite la plus rapprochée des habitats aquatiques
notamment les marécages, étangs, fondrières des Prairies, lacs, rivières, cours d’eau, zones
humides et habitats fauniques aux limites de ces plans d’eau. Ne pas contaminer ces habitats lors
du nettoyage ou du rinçage de l’équipement de pulvérisation ou des contenants.
Ne pas appliquer le produit par temps de calme plat ou lorsque les vents soufflent en rafales.
ENTREPOSAGE
Entreposer le produit dans le contenant d’origine dans un entrepôt verrouillé, chauffé et au sec.
L’herbicide Florasulam 50 SC gèle à -10 °C. Si le produit est congelé, le ramener à la
température ambiante et agiter avant l’emploi. Ne pas contaminer les semences, plantes, engrais
et autres pesticides. Ne pas contaminer la nourriture humaine ou animale et l’approvisionnement
en eau domestique. Si les contenants sont endommagés ou en cas de déversement, utiliser le
produit immédiatement ou contenir le déversement à l’aide d’une matière absorbante, puis
éliminer les déchets.
ÉLIMINATION
Contenants recyclables
Ne pas utiliser ce contenant à d’autres fins. Il s’agit d’un contenant recyclable qui doit être
éliminé à un point de collecte des contenants. S’enquérir auprès de son distributeur ou de son
détaillant ou encore auprès de l’administration municipale pour savoir où se trouve le point de
collecte le plus rapproché. Avant d’aller y porter le contenant :
1. Rincer le contenant trois fois ou le rincer sous pression. Ajouter les rinçures au mélange à
pulvériser dans le réservoir.
2. Rendre le contenant inutilisable.
S’il n’existe pas de point de collecte dans votre région, éliminer le contenant conformément à la
réglementation provinciale.
Contenants réutilisables
Ne pas utiliser ce contenant à d’autres fins. En vue de son élimination, ce contenant peut être
retourné au point de vente (distributeur ou détaillant).
Pour tout renseignement concernant l’élimination des produits non utilisés ou dont on veut se
départir, s’adresser au fabricant ou à l’organisme de réglementation provincial. S’adresser
également à eux en cas de déversement ainsi que pour le nettoyage des déversements.
AVIS À L’UTILISATEUR : Ce produit antiparasitaire doit être employé strictement selon le
mode d’emploi qui figure sur la présente étiquette. L’emploi non conforme à ce mode d’emploi
constitue une infraction à la Loi sur les produits antiparasitaires. L’utilisateur assume les risques
de blessures aux personnes ou de dommages aux biens que l’utilisation du produit peut entraîner.
RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
L’herbicide Florasulam 50 SC est un herbicide utilisé en postlevée qui permet de supprimer les
dicotylédones annuelles difficiles à éliminer, telles que le céraiste vulgaire, la renouée liseron et
le gaillet gratteron dans le blé de printemps (y compris le blé dur), l’orge de printemps et
l’avoine (mélanges en cuve seulement) sans semis de légumineuses. L’herbicide Florasulam 50
SC se mélange à l’eau et est appliqué en pulvérisation généralisée uniforme. Le produit est non
corrosif, ininflammable et non volatil.
L’herbicide Florasulam 50 SC doit être appliqué en postlevée hâtive sur la première zone
d’infestation des dicotylédones en pleine croissance. Les conditions de croissance chaudes et
humides favorisent la pleine croissance des mauvaises herbes et rehaussent l’action de
l’herbicide Florasulam 50 SC en permettant une assimilation foliaire maximale par les racines et
une activité de contact. Les mauvaises herbes endurcies par un stress provenant du froid ou de la
sécheresse risquent de ne pas être supprimées ou réprimées adéquatement, et une repousse peut
avoir lieu. Pour obtenir les meilleurs résultats, pulvériser le produit et couvrir à fond toutes les
mauvaises herbes ciblées. Pour connaître tous les détails d’utilisation, consulter la section
« MODE D’EMPLOI » figurant sur la présente étiquette.
L’herbicide Florasulam 50 SC freine rapidement la croissance des mauvaises herbes sensibles.
Cependant, les symptômes typiques des mauvaises herbes en train de mourir (une décoloration)
peuvent ne pas être perceptibles pendant 1 à 2 semaines après le traitement, selon les conditions
de croissance et la susceptibilité des mauvaises herbes. Le degré de suppression et la durée de
l’effet dépendent de la sensibilité et de la taille des mauvaises herbes, de la concurrence des
cultures, des conditions de croissance au moment du traitement et après celui-ci, et de la
couverture de la pulvérisation.
MODE D’ACTION
L’herbicide Florasulam 50 SC inhibe la production de l’enzyme ALS dans les plantes. Cet
enzyme est essentiel à la production de certains amino-acides, nécessaire pour la croissance des
plantes. L’herbicide Florasulam 50 SC est un herbicide dont le mode d’action fait partie du
groupe 2.
MISES EN GARDE GÉNÉRALES CONCERNANT L’UTILISATION
Plantes sensibles
Ne pas appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC directement sur les cultures sensibles ou bien le
laisser entrer en contact direct avec de cultures sensibles ou des plantes utiles, dont la luzerne, les
haricots comestibles, le canola, les fleurs et plantes ornementales, les lentilles, la laitue, les pois,
les pommes de terre, les radis, les fèves de soya, les betteraves à sucre, les tournesols, les tomates
et le tabac.
Sites non ciblés
Ne pas appliquer le produit là où la proximité des cultures sensibles (p. ex., canola ou
légumineuses) ou autres plantes utiles entraînera probablement une exposition à la pulvérisation
ou à la dérive de pulvérisation. Se reporter à la section « Risques pour l’environnement »
figurant sur la présente étiquette.
Rotation des cultures
Les champs traités au préalable à l’herbicide Florasulam 50 SC peuvent être ensemencés l’année
suivante sous de l’orge, du canola, des pois ou du blé, ou ils peuvent être jachérés.
Ne pas utiliser le produit sur le même site dans des années successives.
Ce produit risque de lessiver. Ne pas procéder à une irrigation excessive.
Mélanges en réservoir
Ne pas appliquer ce produit avec tout additif, pesticide ou fertilisant autres que ceux qui sont
précisément recommandés sur cette étiquette. Lorsqu'un mélange en réservoir est utilisé, lire les
étiquettes des produits d’association du mélange et adopter la zone tampon la plus grande (la
plus restrictive) de ces produits. Respecter toutes les restrictions portant sur la rotation des
cultures des étiquettes des produits d’association.
Mises en garde concernant l’équipement de pulvérisation
N’utiliser aucun type de système d’irrigation pour appliquer le produit.
NE PAS APPLIQUER PAR ÉPANDAGE AÉRIEN.
Réduction de la dérive de pulvérisation :
1. Utiliser des buses qui libèrent des volumes plus élevés et des gouttelettes plus grossières.
2. Utiliser une pression faible (200 à 275 kPa).
3. Utiliser 100 L/ha de bouillie.
4. Traiter lorsque la vitesse du vent est inférieure à 15 km/h.
5. Les traitements localisés ne doivent être appliqués qu’au moyen d’une rampe dont le réglage
empêche toute application excessive.
Nettoyage de l’équipement
L’équipement servant à appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC ne doit pas servir à appliquer
d’autres pesticides sur des cultures sensibles sans avoir été nettoyé soigneusement. Pour éviter
tout dommage subséquent aux cultures autres que les céréales, tout équipement de pulvérisation
doit être nettoyé à fond, à l’intérieur comme à l’extérieur, comme suit :
1. Immédiatement après le traitement, vider l’appareil. Toute contamination sur les parois
extérieures de l’équipement de pulvérisation doit être enlevée en procédant à un nettoyage à
l’eau propre.
2. Rincer l’intérieur du réservoir à l’eau propre, puis rincer abondamment les rampes et les
boyaux en utilisant au moins le dixième du volume du réservoir de pulvérisation. Vider le
réservoir complètement.
3. Ajouter 1 L d’ammoniaque ordinaire (contenant au moins 3 % d’ammoniac) par 100 L d’eau
en remplissant le réservoir d’eau propre. Agiter puis rincer brièvement la rampe et les boyaux
avec la solution nettoyante. Ajouter de l’eau et remplir complètement le réservoir, puis
laisser reposer pendant 15 minutes en agitant. Rincer la rampe et les boyaux, puis vider le
réservoir complètement.
4. Enlever les buses et les tamis, puis les nettoyer séparément au moyen de la solution à
l’ammoniac (100 mL dans 10 L d’eau).
5. Rincer le réservoir à l’eau propre, puis rincer abondamment la rampe et les boyaux en
utilisant au moins le dixième du volume du réservoir de pulvérisation. Vider le réservoir
complètement.
Note : S’il n’est pas possible de vider le réservoir complètement, répéter la troisième étape avant
de passer à la quatrième étape.
Attention : Ne pas utiliser de l’ammoniac en présence d’un produit à blanchir au chlore.
L’utilisation de l’ammoniac avec un produit à blanchir au chlore libère un gaz caractérisé par une
odeur de chlore moisi qui risque d’irriter les yeux, le nez, la gorge et les poumons. Ne pas
nettoyer l’équipement dans un espace clos.
MODE D’EMPLOI
LIRE L’ÉTIQUETTE AU COMPLET AVANT L’UTILISATION. LORSQU’ON
NÉGLIGE DE SUIVRE LES DIRECTIVES FIGURANT SUR L’ÉTIQUETTE, ON
RISQUE D’ENTRAÎNER UNE SUPPRESSION INÉGALE DES MAUVAISES HERBES
OU D’ENDOMMAGER LA CULTURE. NE PAS APPLIQUER LE PRODUIT SUR LES
CULTURES CONTRE-ENSEMENCÉES AVEC DES LÉGUMINEUSES.
HERBICIDE FLORASULAM 50 SC UTILISÉ SEUL
Cultures homologuées
blé de printemps (y compris le blé dur) et l’orge de printemps
Directives d’application
Appliquer 100 mL d’herbicide Florasulam 50 SC par hectare dans au moins 100 L d’eau par
hectare. Ajouter Agral 90 à raison de 0,2 % vol/vol. Consulter la liste des mauvaises herbes
supprimées sous « Mauvaises herbes supprimées ou réprimées par l’herbicide Florasulam 50 SC
utilisé seul à 100 mL/ha ». Appliquer le produit sur le blé et l’orge en pleine croissance dès le
stade de 2 à 6 feuilles. Traiter lorsque les mauvaises herbes sont en pleine croissance. Seules les
mauvaises herbes sorties de terre au moment du traitement seront supprimées. On obtient les
meilleurs résultats lorsqu’on applique le produit sur les plantules de mauvaises herbes.
Moment propice au traitement
Appliquer le produit sur les mauvaises herbes en pleine croissance au stade de 2 à 4 feuilles. Les
conditions de croissance extrêmes telles que la sécheresse ou une température près du point de
congélation avant le traitement, au moment du traitement ou après celui-ci risquent de rendre la
suppression des mauvaises herbes moins efficace et d’augmenter le risque de dommages à la
culture à tous les stades de croissance. Seules les mauvaises herbes sorties de terre au moment du
traitement seront affectées. Si les feuilles sont mouillées au moment de l’application, la
suppression risque d’en être diminuée. Lorsque la culture est faible et les mauvaises herbes sont
denses, la suppression risque d’être diminuée.
Mauvaises herbes supprimées ou réprimées par l’herbicide Florasulam 50 SC utilisé seul à
100 mL/ha
Mauvaises herbes supprimées :
renouée liseron
bourse-à-pasteur
canola spontané♦
renouée
stellaire moyenne
tabouret des champs
gaillet gratteron
moutarde des champs
♦Y compris les variétés de canola tolérant aux herbicides, sauf le canola Clearfield.
Mauvaises herbes réprimées :
ortie royale
amarante à racine rouge
laiteron potager
laiteron des champs*
*Les applications faites à des stades foliaires avancés rendent le produit moins efficace.
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Démarrer l’agitation du réservoir.
3. Ajouter la quantité indiquée d’herbicide Florasulam 50 SC.
4. Remplir le réservoir du pulvérisateur avec suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
bouillie par hectare.
5. Ajouter Agral 90 en dernier, à raison de 0,2 % vol/vol (2 L par 1 000 L de volume de
pulvérisation).
6. Suivre les directives et mises en garde indiquées ci-dessous, surtout lorsqu’on applique le
produit à proximité de cultures sensibles (p. ex., canola et légumineuses).
7. Suivre les directives concernant le nettoyage du pulvérisateur.
Délai d’attente avant récolte/pâturage
On peut faire paître le bétail sur les cultures traitées 7 jours suivant l’application. Ne pas récolter
la culture traitée dans les 60 jours suivant le traitement.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + HERBICIDE
AXIAL2 100 EC OU MANA LADDER 240 EC
Pour supprimer les graminées annuelles (voir le tableau ci-dessous), mélanger en cuve
l’herbicide Florasulam 50 SC avec soit l’herbicide Axial 100 EC ou MANA LADDER 240 EC.
Se référer au tableau ci-dessus pour savoir quelles dicotylédones seront supprimées ou réprimées
par l’herbicide Florasulam 50 SC. Lire au complet les étiquettes des produits d’association afin
d’obtenir des renseignements supplémentaires sur les mises en garde, les délais avant récolte, les
exigences relatives aux zones tampons et directives d’utilisation additionnelles.
Mélanges en cuve composés de l’herbicide Florasulam 50 SC pour la suppression des
graminées annuelles
Produit
Cultures
Adjuvant et
Autres mauvaises herbes
composant le
Dose/ha
homologuées
dose
supprimées
mélange en cuve
Herbicide
blé de printemps
600 mL Adigor
folle avoine, sétaire verte♦
Axial 100 EC
orge de printemps
700 mL/ha
sétaire glauque, avoine
spontanée, graine à canaris
spontanée, panic millet
MANA LADDER blé de printemps
230 mL Concentré
folle avoine, sétaire verte,
240 EC
blé dur
d’huile XA sétaire glauque, avoine
ou Score
spontanée, graine à canaris
ou Horizon 240
0,8 %
spontanée, échinochloa piedEC
vol/vol
de-coq
290 mL Concentré
folle avoine, sétaire verte,
d’huile XA sétaire glauque, avoine
ou Score
spontanée, graine à canaris
1.0 %
spontanée, échinochloa piedvol/vol
de-coq, plus : Ivraie de Perse
♦ La suppression de la sétaire verte peut être réduite si on utilise un mélange en cuve avec
l’herbicide Axial 100 EC.
♦Répression seulement de la sétaire verte si on utilise un mélange en cuve réservoir avec
l’herbicide Axial 100 EC et le MCPA Ester.
Pour supprimer des mauvaises herbes à feuilles larges additionnelles, on peut ajouter du MCPA
Ester au mélange en cuve à une dose maximale de 420 g é.a./ha (équivaut à 840 mL/ha de
MCPALV 500). Se référer à l’étiquette du produit d’association du mélange en cuve MCPA
Ester pour connaître les doses inférieures à 420 g é.a./ha et les mauvaises herbes supprimées.
Instructions pour le mélange
1. Commencer à remplir le réservoir du pulvérisateur avec de l’eau propre, puis activer
l’agitateur. L’agitation doit se poursuivre durant toute la procédure de mélange et de
pulvérisation.
2. Lorsque le pulvérisateur est plein d’eau aux trois-quarts, ajouter l’herbicide Florasulam et
agiter pendant 2 à 3 minutes.
3. S’il est prévu d’utiliser du 2,4-D Ester, du MCPA Ester ou du Curtail M, les ajouter ensuite.
4. Ajouter l’herbicide Axial 100 EC ou Ladder 240 EC ou l’herbicide Horizon 240 EC. Agiter
pendant 2 à 3 minutes.
5. Ajouter l’adjuvant requis.
6. Agiter pendant 1 à 2 minutes avant d’ajouter le reste de l’eau puis maintenir une agitation
constante.
7. Après toute interruption de la pulvérisation, agiter à fond avant de continuer à pulvériser.
8. Utiliser la suspension pulvérisable aussitôt qu’elle est préparée.
9. Si un film huileux commence à se former dans le réservoir, vider ce dernier puis le nettoyer
tel qu’indiqué sur la présente étiquette.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + L’HERBICIDE MCPA
Ester
Cultures homologuées
blé de printemps (y compris blé dur), orge de printemps et avoine
Directives concernant l’application
Pour supprimer un large éventail de dicotylédones, appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC à
raison de 100 mL/ha mélangé au réservoir avec 0,70 L/ha (350 g e.a./ha) d’herbicide MCPA
Ester (par ex. MCPA LV 500) dans 100 L d’eau par hectare. Appliquer le mélange sur le blé,
l’orge, et l’avoine en pleine croissance dès le stade de 2 à 6 feuilles. Traiter lorsque les
mauvaises herbes sont en pleine croissance. Seules les mauvaises herbes sorties de terre au
moment du traitement seront supprimées. On obtient les meilleurs résultats lorsqu’on applique le
produit sur les plantules de mauvaises herbes. Respecter toutes les mises en garde, le mode
d’emploi et les limites figurant sur les étiquettes des produits composant le mélange en cuve.
Mauvaises herbes supprimées ou réprimées par le mélange en cuve composé de l’herbicide
Florasulam 50 SC + l’herbicide MCPA Ester
Mauvaises herbes supprimées :
renouée liseron
bardane♦♦
chénopode blanc
canola spontané♦
neslie paniculée
stellaire moyenne
moutarde des champs
gaillet gratteron
amarante à racine rouge♦♦♦
sagesse-des-chirurgiens (rosettes du printemps seulement)
ortie royale♦♦♦
laitue scariole♦♦
petite herbe à poux
bourse-à-pasteur
renouée
tabouret des champs
tournesol♦♦
ansérine de Russie♦♦
Mauvaises herbes réprimées :
pissenlit (plantules et rosettes qui
ont passé l’hiver (moins de 15 cm) ♦♦♦
plantain (parties aériennes)
laiteron potager
laiteron des champs
érodium circutaire♦♦♦
chardon des champs♦♦♦
♦Y compris les variétés de canola tolérant aux herbicides.
♦♦Jusqu’au stade de 4 feuilles.
♦♦♦On peut obtenir une suppression optimale en ajoutant 70 g e.a./ha d’herbicide MCPA Ester.
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Démarrer l’agitation du réservoir.
3. Ajouter la quantité indiquée d’herbicide Florasulam 50 SC.
4. Ajouter la quantité exacte d’herbicide MCPA Ester et continuer d’agiter le mélange.
5. Remplir le réservoir du pulvérisateur avec suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
bouillie par hectare.
6. Suivre les directives et mises en garde indiquées ci-dessous, surtout lorsqu’on applique le
produit à proximité de cultures sensibles (p. ex., canola et légumineuses).
7. Suivre les directives concernant le nettoyage du pulvérisateur.
Remarque : Ne pas ajouter de surfactant à ce mélange en cuve.
Délai d’attente avant récolte/pâturage (herbicide Florasulam 50 SC + herbicide MCPA
Ester)
1. Ne pas utiliser les cultures traitées pour le pâturage ou comme fourrage dans les 7 jours
suivant l’application.
2. Ne pas récolter la culture traitée dans les 60 jours suivant l’application.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + HERBICIDE MCPA
Ester + AUTRES HERBICIDES
Cultures homologuées
blé de printemps (y compris blé dur) et orge de printemps
Ne pas appliquer ces mélanges en cuve sur l’avoine.
Directives concernant l’application
Des mélanges en cuve d’herbicide Florasulam 50 SC + l’herbicide MCPA Ester avec d’autres
herbicides permettent de supprimer un large éventail de mauvaises herbes à feuilles larges et de
graminées annuelles spécifiées. Appliquer sur le blé et l’orge en pleine croissance dès le stade de
2 à 6 feuilles. Traiter lorsque les mauvaises herbes sont en pleine croissance. Seules les
mauvaises herbes sorties de terre au moment du traitement seront supprimées. On obtient les
meilleurs résultats lorsque les applications sont effectuées sur des mauvaises herbes au stade de
semis. Suivre toutes les précautions, délais avant récolte et directives d’utilisation indiqués sur
les étiquettes de l’herbicide Florasulam 50 SC et des produits composant le mélange en cuve.
Mélanges en cuve composé de l’herbicide Florasulam 50 SC + l’herbicide MCPA Ester +
autres herbicides
Produit
Cultures
Adjuvant et
Autres mauvaises
composant le
Dose/ha
homologuées
dose
herbes supprimées
mélange en cuve
Herbicide
blé (printemps et
1,6 L
Consulter
folle avoine
1
Assert 300 SC
dur), orge de
l’étiquette de
printemps
l’herbicide
Assert 300 SC
MANA
blé (printemps et
230 mL
Concentré
folle avoine, sétaire
LADDER 240
dur)
d’huile XA ou
verte, sétaire glauque,
EC
Score 0,8 %
avoine spontanée,
vol/vol
graine à canaris
ou Horizon
spontanée,
Herbicide
échinochloa pied-decoq
290 mL
Concentré
folle avoine, sétaire
d’huile XA, ou
verte, sétaire glauque,
Score 1.0 %
avoine spontanée,
vol/vol
graine à canaris
spontanée,
échinochloa pied-de-
Everest Solupak
70 DF4♦
blé (printemps et
dur)
43 g
coq, plus : Ivraie de
Perse
Folle avoine et sétaire
verte
Ag-Surf ou
Agral 90
0,25 % vol/vol
♦Le blé (y compris le blé dur) exposé au moment de l’application à un sol engorgé ou saturé en
eau, à des températures extrêmes comme la chaleur ou le gel, à la sécheresse, à une fertilité faible
ou à la maladie, pourrait souffrir de lésions inacceptables. De telles conditions peuvent
également nuire à la suppression des mauvaises herbes.
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Commencer l’agitation.
3. Ajouter l’herbicide Florasulam 50 SC (voir les notes 2 et 3 ci-dessous).
4. Ajouter l’herbicide MCPA Ester puis poursuivre l’agitation.
5. Ajouter la quantité requise de produit d’association puis poursuivre l’agitation.
6. Mettre dans le réservoir du pulvérisateur suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
mélange par hectare.
7. Suivre les directives et les mesures de précaution indiquées ci-dessus, surtout en cas
d’application près de cultures sensibles (p. ex. le canola et les légumineuses).
8. Suivre les directives de nettoyage du pulvérisateur.
Note 1 : N’ajouter que l’adjuvant recommandé ci-dessus. Suivre les directives indiquées sur
l’étiquette du produit d’association pour connaître la séquence du mélange et toute directive
spécifique au mélange.
Note 2 : Si on utilise l’herbicide Assert 300 SC, ajouter les produits d’association dans l’ordre
suivant : Herbicide Florasulam 50 SC, Spray Water pH Adjuster (correcteur d’acidité), herbicide
Assert 300 SC, herbicide MCPA Ester.
Note 3 : Si on utilise l’herbicide Everest Solupak 70 DF, ajouter les produits d’association dans
l’ordre suivant : l’herbicide Everest Solupak DF, produit d’association, adjuvant.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + L’HERBICIDE
CURTAIL* M
Cultures homologuées
blé de printemps (y compris le blé dur), orge de printemps et avoine
Directives concernant l’application
Pour supprimer un large éventail de dicotylédones annuelles plus le chardon des champs et le
laiteron des champs, appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC à raison de 100 mL/ha mélangé au
réservoir avec 1,5 L/ha d’herbicide Curtail M dans 100 L d’eau par hectare. Appliquer le produit
sur le blé, l’orge et l’avoine en pleine croissance dès le stade de 2 à 6 feuilles. Traiter lorsque les
mauvaises herbes sont en pleine croissance. Seules les mauvaises herbes sorties de terre au
moment du traitement seront supprimées. On obtient les meilleurs résultats lorsqu’on applique le
produit sur les plantules de mauvaises herbes. Respecter toutes les mises en garde, le mode
d’emploi et les limites figurant sur les étiquettes des produits composant le mélange en cuve.
Mauvaises herbes supprimées ou réprimées par le mélange en cuve composé de l’herbicide
Florasulam 50 SC + l’herbicide Curtail M
Mauvaises herbes supprimées :
renouée liseron
canola spontané♦
stellaire moyenne
chénopode blanc
tabouret des champs
moutarde des champs
érodium circutaire
amarante à racine rouge
chardon des champs
gaillet gratteron
bourse-à-pasteur
pissenlit (plantules et rosettes qui ont passé l’hiver > 15 cm) renouée
sagesse-des-chirurgiens (rosettes du printemps seulement) ♦♦ ortie royale
laiteron potager
laiteron des champs (parties
épigées seulement)
♦Y compris les variétés de canola tolérant aux herbicides.
♦♦Suppression non observée avant un minimum de 40 jours après le traitement.
Mauvaises herbes réprimées :
pissenlit (rosettes qui ont passé l’hiver > 15 cm, plantes matures)
laiteron des champs (parties aériennes)
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Démarrer l’agitation du réservoir.
3. Ajouter la quantité indiquée d’herbicide Florasulam 50 SC.
4. Ajouter la quantité exacte d’herbicide Curtail M et continuer d’agiter le mélange.
5. Remplir le réservoir du pulvérisateur avec suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
bouillie par hectare.
6. Suivre les directives et mises en garde indiquées ci-dessus, surtout lorsqu’on applique le
produit à proximité de cultures sensibles (p. ex., canola et légumineuses).
7. Suivre les directives concernant le nettoyage du pulvérisateur.
Remarque : Ne pas ajouter de surfactant à ce mélange en cuve.
Délai d’attente avant récolte/pâturage (herbicide Florasulam 50 SC + herbicide Curtail M)
1. Ne pas utiliser les cultures traitées pour le pâturage ou comme fourrage dans les 7 jours
suivant l’application.
2. Ne pas récolter la culture traitée dans les 60 jours suivant l’application.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + HERBICIDE CURTAIL
M + AUTRES HERBICIDES
Cultures homologuées
blé de printemps (y compris le blé dur) et orge de printemps
Ne pas appliquer ces mélanges en cuve sur l’avoine.
Directives d’application
Les mélanges en cuve d’herbicide Florasulam 50 SC + l’herbicide Curtail M + d’autres
herbicides suppriment les dicotylédones et les graminées annuelles indiquées. Appliquer le
mélange au blé et à l’orge en pleine croissance dès le stade de 2 à 6 feuilles. Appliquer le
mélange lorsque les mauvaises herbes sont en pleine croissance. Seules les mauvaises herbes
sorties de terre au moment du traitement seront supprimées. On obtient les meilleurs résultats
lorsqu’on applique le produit sur les plantules de mauvaises herbes. Respecter toutes les mises en
garde, le délai d’attente avant la récolte et le mode d’emploi figurant sur l’étiquette d’herbicide
Florasulam 50 SC et les étiquettes des produits composant le mélange en cuve.
Mélange en cuve composé de l’herbicide Florasulam 50 SC, de l’herbicide Curtail M +
d’autres herbicides
Produit composant
Cultures
Adjuvant et
Autres mauvaises
Dose/ha
le mélange en cuve
homologuées
dose
herbes supprimées
Herbicide Assert1
blé (printemps et
1,6 L
Consulter
Folle avoine
300 SC
dur), orge de
l’étiquette de
printemps
l’herbicide
Assert 300 SC
Everest Solupak 70
blé (printemps et
46 g
Ag-Surf ou
Folle avoine et sétaire
DF5♦
dur)
Agral 90
verte
0,25 % vol/vol
♦Le blé (y compris le blé dur) exposé au moment de l’application à un sol engorgé ou saturé en
eau, à des températures extrêmes comme la chaleur ou le gel, à la sécheresse, à une fertilité faible
ou à la maladie, pourrait souffrir de lésions inacceptables. De telles conditions peuvent
également nuire à la suppression des mauvaises herbes.
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Démarrer l’agitation du réservoir.
3. Ajouter les quantités de produits composant le mélange en cuve dans l’ordre indiqué (voir les
notes 2 et 3 ci-dessous) et continuer d’agiter le mélange.
4. Remplir le réservoir du pulvérisateur avec suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
bouillie par hectare.
5. Suivre les directives et mises en garde indiquées ci-dessous, surtout lorsqu’on applique le
produit à proximité de cultures sensibles (p. ex., canola et légumineuses).
6. Suivre les directives concernant le nettoyage du pulvérisateur.
Note 1 : N’ajouter que l’adjuvant recommandé ci-dessus. Suivre les directives figurant sur
l’étiquette du produit qui compose le mélange en cuve pour connaître l’ordre du mélange et toute
directive spécifique concernant le mélange.
Note 2 : Lorsqu’on utilise l’herbicide Assert 300 SC, ajouter les produits d’association dans
l’ordre suivant : L’herbicide Florasulam 50 SC, (correcteur d’acidité), l’herbicide Assert 300 SC,
l’herbicide Curtail M.
Note 3 : Lorsqu’on utilise l’herbicide Everest Solupak 70 DF, ajouter les produits composant le
mélange en cuve dans l’ordre suivant : l’herbicide Everest Solupak 70 DF, produit composant le
mélange en cuve, adjuvant. Il faut agiter le mélange vigoureusement pour dissoudre l’herbicide
Everest Solupak 70 DF avant d’ajouter les autres produits composant le mélange en cuve.
MÉLANGES EN CUVE – L’HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + L’HERBICIDE 2,4-D
Ester
Cultures homologuées
Blé de printemps (y compris le blé dur)
Mode d’application
Pour supprimer un large éventail de mauvaises herbes à feuilles larges, appliquer l’herbicide
Florasulam 50 SC à raison de 100 mL/ha mélangé en réservoir avec 560 g e.a./ha d’herbicide
2,4-D Ester. Suivre toutes les précautions, directives d’utilisation et restrictions indiquées sur les
étiquettes des produits d’association. Traiter lorsque le blé est entre le stade de 3 feuilles
déployées et le stade de 6 feuilles. Traiter lorsque les mauvaises herbes sont en pleine croissance.
Seules les mauvaises herbes sorties de terre au moment du traitement seront affectées. Les
résultats sont meilleurs lorsque les applications sont effectuées sur des mauvaises herbes au stade
de semis.
Mauvaises herbes supprimées ou réprimées par l’herbicide Florasulam 50 SC et l’herbicide
2,4-D Ester mélangés en réservoir
Mauvaises herbes supprimées :
bardanette épineuse
bardane
sarrasin de Tartarie
renouée liseron
canola spontané♦
stellaire moyenne
gaillet gratteron
lampourde glouteron
pissenlit (semis et rosettes hivernantes)
saponaire des vaches
sagesse-des-chirurgiens
kochia à balais♦♦
renouée persicaire
chénopode blanc
neslie paniculée
moutarde des champs
amarante à racine rouge
plantain
laitue scariole
crépis des toits
petite herbe à poux
bourse-à-pasteur
renouée
laiteron potager
tabouret des champs
tournesol annuel
soude roulante
vesce
radis sauvage
♦ Comprend les variétés de canola tolérantes aux herbicides.
♦♦ Jusqu’à 5 cm de hauteur.
Mauvaises herbes réprimées :
ortie royale
laiteron des champs (suppression des parties épigées)
chardon des champs (suppression des parties épigées)
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Commencer l’agitation.
3. Ajouter l’herbicide Florasulam 50 SC.
4. Ajouter l’herbicide 2,4-D Ester puis poursuivre l’agitation.
5. Mettre dans le réservoir du pulvérisateur suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
mélange par hectare.
6. Suivre les directives et les mesures de précaution indiquées ci-dessus, surtout en cas
d’application près de cultures sensibles (p. ex. le canola et les légumineuses).
7. Suivre les directives de nettoyage du pulvérisateur.
Délais d’attente avant la récolte/le pâturage (herbicide Florasulam 50 SC + herbicide 2,4-D
Ester)
1. Ne pas laisser paître les animaux laitiers en lactation dans les 7 jours suivant l’application.
2. Délai de récolte du fourrage ou de la coupe du foin : 30 jours après l’application.
3. Retirer des champs traités le bétail au moins 3 jours avant d’être envoyés à l’abattoir.
4. Délai avant la récolte de la culture traitée : 60 jours après l’application.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + HERBICIDE 2,4-D
Ester + AUTRES HERBICIDES
Cultures homologuées
blé de printemps (y compris le blé dur)
Les mélanges en cuve d’herbicide Florasulam 50 SC + l’herbicide 2,4-D Ester avec d’autres
herbicides permettent de supprimer les mauvaises herbes à feuilles larges et les graminées
annuelles spécifiées. Appliquer le mélange lorsque les cultures et les mauvaises herbes sont en
pleine croissance. Seules les mauvaises herbes sorties de terre au moment du traitement seront
supprimées. Les résultats sont meilleurs lorsque les applications sont effectuées sur des
mauvaises herbes au stade de semis. Suivre toutes les précautions, délais avant récolte et
directives d’utilisation indiqués sur les étiquettes de l’herbicide Florasulam 50 SC et des produits
d’association.
Mélanges en cuve d’herbicide Florasulam 50 SC + l’herbicide 2,4-D Ester + autres
herbicides
Produit composant
Adjuvant et
Autres mauvaises
Dose/ha
le mélange en cuve
dose
herbes supprimées
Herbicide Assert1
1,6 L
Consulter
Folle avoine
300 SC
l’étiquette de
l’herbicide
Assert 300 SC
L’herbicide Everest
43 g
Ag-Surf ou
Folle avoine et sétaire
5
Solupak 70 DF ♦
Agral 90
verte
0,25 % vol/vol
♦Le blé (y compris le blé dur) exposé au moment de l’application à un sol engorgé ou saturé en
eau, à des températures extrêmes comme la chaleur ou le gel, à la sécheresse, à une fertilité faible
ou à la maladie, pourrait souffrir de lésions inacceptables. De telles conditions peuvent
également nuire à la suppression des mauvaises herbes.
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Commencer l’agitation.
3. Ajouter l’herbicide Florasulam 50 SC (voir les notes 2 et 3 ci-dessous).
4. Ajouter l’herbicide 2,4-D Ester puis continuer l’agitation.
5. Ajouter le produit d’association puis continuer l’agitation.
6. Mettre dans le réservoir du pulvérisateur suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
mélange par hectare.
7. Suivre les directives et les mesures de précaution indiquées ci-dessus, surtout en cas
d’application près de cultures sensibles (p. ex. le canola et les légumineuses).
8. Suivre les directives de nettoyage du pulvérisateur.
Note 1 : N’ajouter que l’adjuvant recommandé ci-dessous. Suivre les directives indiquées sur
l’étiquette du produit d’association pour connaître la séquence du mélange et toute directive
spécifique au mélange.
Note 2 : Si on utilise l’herbicide Assert 300 SC, ajouter les produits d’association dans l’ordre
suivant : l’herbicide Florasulam 50 SC, (correcteur d’acidité), herbicide Assert 300 SC, herbicide
2,4-D Ester.
Note 3 : Si on utilise l’herbicide Everest Solupak 70 DF, ajouter les produits d’association dans
l’ordre suivant : l’herbicide Everest Solupak 70 DF, produit d’association, adjuvant. Il faut agiter
vigoureusement pour dissoudre l’herbicide Everest Solupan 70 DF avant d’ajouter d’autres
produits d’association.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + BROMOXYNIL
Cultures homologuées
Blé de printemps (y compris le blé dur) et orge de printemps
Mode d’application
Pour supprimer un large éventail de mauvaises herbes à feuilles larges, appliquer l’herbicide
Florasulam 50 SC à raison de 100 mL/ha mélangé en réservoir avec 280 g m.a./ha de
formulations liquides de bromoxynil, y compris les suspensions émulsifiables (par exemple,
1,2 L/ha de Bromotril 240 EC, 1 L/ha d’herbicide sélectif émulsifiable Pardner ou 1,2 L/ha
d’herbicide liquide Koril 235), dans 100 L par hectare d’eau. Appliquer sur le blé de printemps,
le blé dur et l’orge de printemps du stade de 2 à 6 feuilles. Traiter lorsque les mauvaises herbes
sont en pleine croissance (stade de 2 à 4 feuilles). Seules les mauvaises herbes sorties de terre au
moment du traitement seront supprimées. Les résultats sont meilleurs lorsque les applications
sont effectuées sur des mauvaises herbes au stade de semis. Suivre toutes les précautions,
directives d’utilisation et restrictions indiquées sur les étiquettes des produits d’association.
Mauvaises herbes supprimées ou réprimées par l’herbicide Florasulam 50 SC +
bromoxynil
Mauvaises herbes supprimées : Jusqu’au stade de 4 feuilles
bardanette épineuse
Kochia à balais♦♦♦
renouée scabre
renouée liseron
renouée persicaire
persicaire pâle
canola spontané♦
moutarde des champs
tabouret des champs
stellaire moyenne
morelle d’Amérique
soude roulante♦♦
gaillet gratteron
amarante à racine rouge
abutilon♦♦♦
lampourde glouteron
petite herbe à poux
saponaire des vaches
bourse-à-pasteur
♦Comprend les variétés de canola tolérantes aux herbicides, sauf le canola Clearfield.
♦♦Traiter avant que les plantes n’atteignent une hauteur de 5 cm.
♦♦♦ Traiter avant que les plantes n’atteignent une hauteur de 8 cm.
Jusqu’au stade de 8 feuilles
sarrasin commun
séneçon vulgaire
sarrasin de Tartarie
chénopode blanc
saponaire des vaches
Mauvaises herbes réprimées :
ortie royale
laiteron potager
crépis des toits
laiteron des champs ♦
♦ Les applications effectuées à des stades de feuilles avancés seront moins efficaces.
Instructions pour le mélange
1. Remplir réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Commencer l’agitation.
3. Ajouter la quantité requise d’herbicide Florasulam 50 SC puis continuer l’agitation.
4. Ajouter la quantité requise de bromoxynil.
5. Mettre dans le réservoir du pulvérisateur suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
mélange par hectare.
6. Suivre les directives et les mesures de précaution indiquées ci-dessus, surtout en cas
d’application près de cultures sensibles (p. ex. le canola et les légumineuses).
7. Suivre les directives de nettoyage du pulvérisateur.
Note : Ne pas ajouter d’adjuvant à ce mélange en cuve.
Délais d’attente avant la récolte/le pâturage (herbicide Florasulam 50 SC + bromoxynil)
1. Délai pour la coupe du foin ou le pâturage des champs traités : 30 jours après l’application.
2. Délai avant la récolte de la culture traitée : 60 jours après l’application.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + BROMOXYNIL +
AUTRES HERBICIDES
Cultures homologuées
Blé de printemps (y compris le blé dur)
Les mélanges en cuve d’herbicide Florasulam 50 SC + bromoxynil avec d’autres herbicides
permettent de supprimer les mauvaises herbes à feuilles larges et les graminées annuelles
spécifiées. Appliquer lorsque les cultures et les mauvaises herbes sont en pleine croissance.
Seules les mauvaises herbes sorties de terre au moment du traitement seront supprimées. Les
résultats sont meilleurs lorsque les applications sont effectuées sur des mauvaises herbes au stade
de semis. Suivre toutes les précautions, délais avant récolte et directives d’utilisation indiqués sur
les étiquettes de l’herbicide Florasulam 50 SC et des produits d’association.
Mélanges en cuve de l’herbicide Florasulam 50 SC + formulations de bromoxynil liquide, y
compris les suspensions émulsifiables + autres herbicides
Produit composant
le mélange en cuve
MANA LADDER
240 EC ou
Horizon 240 EC
Cultures
homologuées
blé (printemps et
dur)
Dose/ha
230 mL
Adjuvant et
dose
Concentré
d’huile XA ou
Score 0,8 %
vol/vol
Autres mauvaises
herbes supprimées
Folle avoine et sétaire
verte
Instructions pour le mélange
1. Remplir le réservoir du pulvérisateur à moitié d’eau.
2. Commencer l’agitation.
3. Ajouter l’herbicide Florasulam 50 SC.
4. Ajouter le bromoxynil puis continuer l’agitation.
5. Ajouter le produit d’association puis continuer l’agitation.
6. Ajouter l’adjuvant si requis puis continuer l’agitation.
7. Mettre dans le réservoir du pulvérisateur suffisamment d’eau pour pulvériser 100 L de
mélange par hectare.
8. Suivre les directives et les mesures de précaution indiquées ci-dessus, surtout en cas
d’application près de cultures sensibles (p. ex. le canola et les légumineuses).
9. Suivre les directives de nettoyage du pulvérisateur.
MÉLANGES EN CUVE – HERBICIDE FLORASULAM 50 SC + HERBICIDE
GLYPHOSATE (P. EX. HERBICIDE VANTAGETM PLUS OU SOLUTION
HERBICIDE VANTAGE PLUS MAX II)
Cultures homologuées
Orge de printemps, avoine, blé de printemps (y compris le blé dur)
Mode d’application
On peut mélanger en réservoir l’herbicide Florasulam 50 SC avec du glyphosate présent en tant
que sel d’isoproylamine (p. ex. herbicide Vantage Plus) ou sel de diméthylamine (p. ex.
herbicide Vantage Plus MAX II) pour supprimer le canola spontané tolérant au glyphosate, la
renouée liseron (jusqu’à 5 feuilles) et les parties épigées de pissenlit (jusqu’au stade de 6
feuilles) en plus des mauvaises herbes indiquées sur l’étiquette qui sont supprimées par
l’herbicide Florasulam 50 SC ou le glyphosate.
Appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC à raison de 100 mL/ha et le glyphosate (présent en tant
que sel d’isopropylamine ou sel de diméthyamine) à raison de 450 g me.a./ha dans 100 L d’eau
par hectare.
Moment de l’application et culture
Appliquer sur les mauvaises herbes en croissance lorsqu’elles sont au stade de 2 à 4 feuilles, sauf
lorsque mentionné ci-dessus. Des conditions extrêmes comme une sécheresse ou une température
près du point de congélation avant, au moment de, ou après l'application, peuvent nuire à la
suppression des mauvaises herbes. Seules les mauvaises herbes émergées au moment du
traitement seront touchéesaffectées. Un feuillage mouillé au moment de l'application peut
diminuer la suppression. Si les mauvaises herbes sont nombreuses, la suppression peut être
réduite.
Printemps
On peut appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC + glyphosate au printemps avant
l’ensemencement et pas plus que 48 heures après l’ensemencement et avant toute émergence de
la culture. Les champs traités à l’herbicide Florasulam 50 SC au printemps peuvent être
ensemencés en orge, en avoine, en blé, en durum ou aménagés en jachère d’été.
Été
Avant le 1er août, on peut appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC + glyphosate sur les champs en
jachère et ensemencés le printemps suivant en orge, en canola, en avoine, en pois ou en blé (iy
compris durum) ou aménagés en jachère d’été.
Après le 1er août, on peut appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC + glyphosate sur les champs en
jachère d’été et ensemencés le printemps suivant en orge, en avoine ou en blé (iy compris
durum) ou aménagés en jachère d’été.
Automne
On peut appliquer l’herbicide Florasulam 50 SC + glyphosate sur le chaume ou sur les champs
en jachère d’été après le 1er août et avant l’englacement. On peut ensemencer en orge, en avoine
ou en blé (iy compris durum) ou aménagés en jachère d’été.
Ne pas utiliser au même site pendant plusieurs années successives.
N’appliquer qu’un seul des traitements suivants sur le même site dans une même année :
mélange en cuve d’herbicide Florasulam 50 SC et d’herbicide Glyphosate (Vantage Plus ou de
solution herbicide Vantage Plus MAX II (avant la plantation ou en tant que traitement initial en
jachère d’été)), mélange en cuve d’herbicide Frontline* (postlevée) ou mélange en cuve
d’herbicide Spectrum* Herbicide (postlevée).
RECOMMANDATIONS SUR LA GESTION DE LA RÉSISTANCE
Gestion de la résistance à l’herbicide Florasulam 50 SC, herbicide du groupe 2. Toute population
de mauvaises herbes peut renfermer ou former des plantes naturellement résistantes à l’herbicide
Florasulam 50 SC et à d’autres herbicides du groupe 2. Les biotypes résistants peuvent finir par
prédominer au sein de la population si ces herbicides sont utilisés de façon répétée dans un même
champ. Il peut exister d’autres mécanismes de résistance sans lien avec le site ou le mode
d’action, mais qui sont spécifiques à des composés chimiques, comme un métabolisme accru. Il
est recommandé de suivre des stratégies appropriées de gestion de la résistance.
Pour retarder l’acquisition de la résistance aux herbicides :
•
•
•
Dans la mesure du possible, alterner l’herbicide Florasulam 50 SC ou les herbicides du même
groupe 2 avec des herbicides appartenant à d’autres groupes et qui éliminent les mêmes
mauvaises herbes au champ.
Utiliser des mélanges en cuve contenant des herbicides provenant d’un groupe différent, si
cet emploi est permis.
Utiliser les herbicides dans le cadre d’un programme de lutte intégrée comprenant des
inspections sur le terrain, des relevés d’utilisations antérieures de pesticides et de la rotation
des cultures et faisant place à la possibilité d’intégrer des pratiques de labour (ou d’autres
•
•
•
•
méthodes mécaniques) ou des pratiques de lutte culturale, biologique et d’autres formes de
lutte chimique.
Inspecter les populations de mauvaises herbes traitées pour y découvrir les signes de
l’acquisition d’une résistance.
Empêcher la propagation à d’autres champs des mauvaises herbes résistantes en nettoyant le
matériel de labour et de récolte et en utilisant des semences non contaminées.
Pour des cultures précises ou des biotypes de mauvaises herbes précis, s’adresser au
spécialiste local des interventions sur le terrain ou à un conseiller agréé pour toute autre
recommandation relative à la gestion de la résistance aux pesticides ou encore à la lute
intégrée contre les mauvaises herbes.
Pour plus d’information ou pour signaler des cas possibles de résistance, s’adresser à Dow
AgroSciences Canada au 1-800-667-3852.
AVIS À L’UTILISATEUR : Ce produit antiparasitaire doit être employé strictement selon le
mode d’emploi qui figure sur la présente étiquette. L’emploi non conforme à ce mode d’emploi
constitue une infraction à la Loi sur les produits antiparasitaires. L’utilisateur assume les risques
de blessures aux personnes ou de dommages aux biens que l’utilisation du produit peut entraîner.
*Attain, Curtail, Prestige, Vantage, Frontline et Spectrum sont des marques déposées de Dow
AgroSciences LLC 1
Assert est une marque de commerce de BASF Canada 2
Horizon est une marque de commerce d’une compagnie du groupe Syngenta 4
Everest Solupak 70 DFest une marque de commerce de Bayer Corp. utilisé sous licence par
Bayer Inc. 5
Pardner est une marque déposée de Bayer Inc. 7
Koril est une marque déposée de Nufarm Agriculture Inc.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising