Guide d`apprentissage pour la qualification en Plomberie (CP)

Guide d`apprentissage pour la qualification en Plomberie (CP)
Renseignements sur l’identité de l’apprenti
Numéro de dossier :
Prénom et nom de famille :
(en caractères d’imprimerie)
Guide d’apprentissage
pour la qualification en
PlOMbErIE
(CP)
01-1102 (05-2012)
Ce guide est la propriété de l’apprenti et il atteste
la réalisation de son programme d’apprentissage.
Emploi-Québec
Notice
• Ce guide constitue, avec les formulaires Démarche de qualification professionnelle et Suivi de la
démarche de qualification professionnelle, le livret d’apprentissage prescrit dans les règlements.
• Le terme compagnon désigne la personne qui supervise l’apprenti1 et qui atteste sa maîtrise des
éléments de qualification. En vertu de la réglementation, le compagnon doit être titulaire du certificat
de qualification requis pour effectuer des travaux sur lesquels porte l’apprentissage et l’apprenti doit
détenir une carte d’apprenti en règle. Les termes apprenti et compagnon sont employés au masculin
dans ce guide.
• L’exercice et l’apprentissage des tâches décrites dans ce document sont sujets à des obligations légales.
Voir la section « Cadre légal et administratif », dans la Partie 3, pour vous assurer de vous conformer à
la Loi sur la qualification et la formation professionnelles de la main-d’œuvre (L.R.Q., c.F-5).
• Ce guide n’a pas comme objectif de dicter des méthodes ou une organisation du travail dans les
entreprises. Il vise à assurer le développement des compétences des personnes exécutant des travaux
qui peuvent avoir des conséquences sur la santé et la sécurité.
• Ce guide constitue le dossier d’apprentissage de l’apprenti. Il peut être réclamé en tout temps par
un représentant d’Emploi-Québec et peut servir de référence même après l’obtention du certificat de
qualification.
• Ce guide a été réalisé par la Direction de la qualification réglementée en consultation avec des
représentants et des représentantes de l’industrie.
Pour en savoir plus : www.emploiquebec.gouv.qc.ca ou 1 866 393-0067.
Pour le mode d’emploi, vous devez vous référer à la partie 3 du guide d’apprentissage.
1.
L’apprenti au sens de la Loi et de la réglementation est une personne sur le marché du travail, âgée d’au moins 16 ans, inscrite auprès
d’Emploi-Québec en vertu des règlements en vue d’apprendre un métier ou une profession selon un programme approuvé par le ministre
de l’Emploi et de la Solidarité sociale.
Contenu du guide d’apprentissage
Le guide d’apprentissage permet au compagnon et à l’apprenti de prendre
connaissance des exigences de la qualification, d’en planifier et d’en préparer
l’exécution, ainsi que de faire le suivi des apprentissages.
Le compagnon et l’apprenti vont y apposer leurs initiales pour consigner la
réalisation de chaque tâche. Le compagnon y spécifie le contexte technique
d’exécution de chaque élément de qualification et peut y noter ses commentaires
et la progression de l’apprenti.
Partie 1
Partie 2
•
•
•
•
•
Définitions
Tableau synthèse
Connaissances nécessaires
Attitudes et comportements professionnels
Autres exigences
• Contexte technique
• Éléments de la qualification
• Conseils pratiques
Pages 11 à 50
Contenu de l’apprentissage
Pages 7 à 10
Présentation de la qualification
Partie 3
•
•
•
•
•
•
Mode d’emploi du guide
Cadre légal et administratif
Comment réussir votre apprentissage
Comment superviser l’apprentissage
Renseignements sur les employeurs
Présentation des formulaires
Formulaires insérés dans la couverture du guide
• Démarche de qualification professionnelle (01-1002)
Exigences pour l’obtention du certificat visé :
durée de l’apprentissage, formations requises, éléments de qualification, examen
• Suivi de la démarche de qualification professionnelle (01-1003)
Communication à Emploi-Québec :
identification de l’entreprise, heures d’apprentissage réalisées, éléments de
qualification maîtrisés et, s’il y a lieu, formations suivies
Pages 51 à 72
Information complémentaire
Présentation de la qualification
Tableau synthèse du contenu de l’apprentissage
Connaissances nécessaires
Attitudes et comportements professionnels
Autres exigences
Partie 1
Définitions
PARTIE 1 • Présentation de la qualification
Définitions
Le certificat en plomberie (CP) atteste que son détenteur répond à toutes les exigences lui permettant
d’exécuter des travaux d’installation, d’entretien, de réparation, de réfection ou de modification de
systèmes de plomberie.
Le travail s’effectue dans un contexte hors construction, c’est-à-dire en dehors du champ d’application
de la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans
l’industrie de la construction (L.R.Q., chapitre R-20).
L’apprentissage se déroule dans le respect des règles de santé, de sécurité, d’hygiène et de préservation
de l’environnement, ainsi que des codes, des lois et des règlements en vigueur applicables à cette
qualification.
8
B. Vérifier des
réseaux de
tuyauterie,
des appareils
et des
équipements
H.Finaliser
I. Consigner les
l’intervention,
données
ranger et
nettoyer
les lieux de
travail
A.Planifier
le travail
d’entretien
G.Contrôler la
qualité du
travail
C. Effectuer des
travaux de
maintenance
sur des
systèmes de
tuyauterie
D. Poser un
diagnostic
E. Planifier le
travail de
réparation
F. Apporter les
corrections
nécessaires
E. Finaliser
F. Consigner les
l’intervention,
données
ranger et
nettoyer
les lieux de
travail
D. Finaliser
E. Consigner les
l’intervention,
données
ranger et
nettoyer
les lieux de
travail
C. Remplacer ou D. Contrôler la
refaire des
qualité du
réseaux de
travail
tuyauterie,
des appareils
et des
équipements
3.
Entretenir et
réparer des
systèmes de
plomberie
B. Transporter
des pièces
A. Planifier le
travail
C. Contrôler la
qualité du
travail
2.
Remplacer ou
refaire des
systèmes de
plomberie
B. Modifier des
réseaux de
tuyauterie
A. Planifier le
travail
Tâches
1.
Modifier des
systèmes de
plomberie
Éléments de
qualification
PARTIE 1 • Présentation de la qualification
Tableau synthèse du contenu de l’apprentissage
9
PARTIE 1 • Présentation de la qualification
Connaissances nécessaires
O
Lecture de plans appliquée à la plomberie
O
Code de plomberie en vigueur au Québec
FR
Notions de mathématiques appliquées à la tuyauterie
FR
Notions de base en électricité
O
Notions sur la santé, la sécurité, l’hygiène industrielle et la protection de l’environnement
Physique de l’eau
FR
Méthodes d’installation d’éléments coupe-feu
Notions sur les systèmes anti-refoulement
Loi sur les appareils sous pression, etc.
Légende :
10
O
Formation obligatoire pour l’admission à l’examen (voir Partie 3 - Contenu du guide d’apprentissage, formulaire Démarche de
qualification professionnelle)
FR
Formation fortement recommandée
Attitudes et comportements professionnels
Généralement, on reconnaît que les tâches du travailleur qualifié en plomberie requièrent les attitudes,
qualités et comportements suivants :
•
•
•
•
•
•
•
•
Être consciencieux
Avoir le souci de la qualité
Faire preuve de vigilance au regard de sa santé, de sa sécurité et de celles des autres
Avoir le souci de la précision
Avoir le souci de la propreté
Accepter de réviser ce qui avait été planifié
Faire preuve d’autonomie
Avoir le sens de l’éthique professionnelle
Autres exigences
Pour le certificat de qualification en plomberie, la durée moyenne d’apprentissage est d’environ
6 000 heures. Toutefois, l’apprenti peut se présenter à l’examen après un minimum de 4 000 heures, à
condition d’avoir satisfait à toutes les autres exigences du programme. Pour son dossier, l’apprenti doit se référer à son formulaire Démarche de qualification
professionnelle.
Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification
Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
3e élément de qualification
Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Partie 2
1er élément de qualification
Modifier des systèmes de plomberie
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification
Modifier des systèmes de plomberie
Tâches
A. Planifier le travail
B. Modifier des réseaux de tuyauterie
C. Contrôler la qualité du travail
D. Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
E. Consigner les données
Contexte technique
Note au compagnon :
Indiquez ce que l’apprenti a utilisé en apposant vos initiales dans la case.
Matériaux d’assemblage
Acier
Plastique
Cuivre
Acier inoxydable
Laiton
Autres (Précisez) :
Fonte
Techniques diverses
12
Coupage
Autres (Précisez) :
Soudage/brasage
Équipements pour le travail en hauteur
Échafaudages
Nacelles/paniers
Échelles/escabeaux
Plateformes élévatrices
Girafes
Autres (Précisez) :
Harnais
Accessoires
Compteur d’eau
Différents types de robinets
Dispositifs d’anti-refoulement
Dispositifs d’amorçage de la garde d’eau
Mitigeurs
Réducteurs de pression
Soupapes de chasse manuelle et électronique
Soupapes de commande
Soupapes de décharge et de sécurité thermique
Soupapes de dosage
Soupapes de régulation de pression
Soupapes de régulation de la température
Autres (Précisez) :
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
Tableaux des tâches et des sous-tâches
Tâche A
Note au compagnon –
Se référer à la Partie 3 « Mode d’emploi du
guide » pour remplir la section Suivi des tâches.
Suivi
Planifier le travail
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Concevoir les systèmes, puis vérifier la conception et en déterminer les exigences
• Conception selon les codes et les normes
2.Lire des plans, des devis, des croquis, etc.
• Lecture et interprétation juste et précise des symboles et autres données présentés sur les
plans, les devis, les croquis, etc.
3. Choisir les matériaux, les tuyaux et les raccords
• Sélection appropriée des matériaux, des tuyaux et des raccords en fonction des besoins, des
codes et des normes
4. Préparer et vérifier les équipements, les outils, les matériaux et les produits nécessaires ainsi que les dispositifs de sécurité et les équipements de protection individuels et collectifs
• Vérification adéquate de tous les équipements avant l’utilisation
• Disponibilité de tout le matériel nécessaire
5. Déterminer les circuits de tuyauterie
• Détermination des circuits de façon qu’ils occupent le moins d’espace possible
6. Préparer la mise en place des mesures de sécurité
• Mesures conformes à la réglementation
7. Préparer la fermeture de réseaux de tuyauterie
• Fermeture occasionnant le moins de dérangements possible
• Information appropriée communiquée à toutes les personnes concernées
8. Finaliser le plan de travail
• Plan conforme aux exigences, ordre logique d’exécution des travaux
9. Communiquer le plan de travail aux personnes concernées
• Communication efficace du plan
13
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
Tâche B
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 12), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Modifier des réseaux de tuyauterie
14
Maîtrisée
√
N/A
√
1. Isoler et purger la section de tuyauterie à modifier
• Isolement complet, section dépressurisée, vidangée et tempérée
2.Sécuriser les dispositifs
• Cadenassage (verrouillage) ou étiquetage des sources d’énergie selon les normes
3. Assurer un accès sécuritaire aux installations à modifier
• Accès sécuritaire aux installations
• Aires de travail isolées et protégées adéquatement
4. Prendre les précautions adaptées aux conditions (pression, température, etc.)
• Détermination précise des conditions et choix judicieux des méthodes de vérification
5. Démonter les composants à modifier
• Démontage adéquat et soucieux de la réutilisation possible des composants
6. Installer des ancrages et des supports, et réaliser des percements
• Vérification minutieuse des ancrages et des supports
• Percements de dimensions appropriées et conformes aux devis, codes et normes
7. Fabriquer, assembler et mettre en place la nouvelle tuyauterie et ses composants
• Installation sécuritaire et conforme aux normes et aux règlements
8. Ajouter, déplacer ou enlever des appareils sanitaires et des accessoires
• Appareils et accessoires conformes à la liste de commande
• Installation conforme aux codes, aux normes et aux règlements
9. Ajouter, déplacer ou enlever des appareils sanitaires et des accessoires
• Tuyauterie et accessoires conformes à la liste de commande
• Installation conforme aux codes, aux normes et aux règlements
10. Raccorder les nouvelles installations aux canalisations existantes
• Raccordements solides, étanches et sécuritaires
11. Ajuster les composants
• Ajustements précis des composants
• Fonctionnement conforme aux attentes et aux instructions du fabricant
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
Tâche C
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 12), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Contrôler la qualité du travail
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Réaliser un essai d’étanchéité sur les conduits et les appareils
• Vérification complète du système après une remise sous pression
• Réalisation appropriée, sécuritaire et minutieuse des essais, dans le respect des procédures
prévues dans les codes
2.Mettre en service et inspecter les systèmes, les appareils et les accessoires
• Vérification complète et appropriée des systèmes, des appareils et des accessoires
3.Actionner les appareils et les accessoires
• Mise en service de chaque appareil et de chaque accessoire, et vérification du
fonctionnement conformément aux instructions des fabricants
4.Réparer les fuites
• Réparation étanche de chaque fuite
Commentaires du compagnon :
15
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
Tâche D
Suivi
Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Identifier, numéroter les tuyauteries, les appareils et les accessoires, s’il y a lieu
• Suivi rigoureux du programme d’entretien préventif, s’il y a lieu
2.Nettoyer et ranger l’outillage utilisé
• Matériel, équipement et outils nettoyés et rangés aux endroits appropriés
3.Nettoyer les aires de travail
• Propreté des lieux, aires de travail sans obstacles
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
16
Tâche E
Suivi
Consigner les données
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Mettre à jour les documents requis
• Écriture claire et lisible; renseignements complets et conformes aux exigences et aux normes;
inscription juste des données
2.Rédiger le rapport d’intervention
• Rapport clair, lisible, complet et conforme aux normes de l’entreprise; inscription juste des
données
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
Conseils pratiques pour superviser l’apprentissage
√
La connaissance et la maîtrise des techniques de verrouillage et de cadenassage
sont essentielles.
√
La coordination et la communication avec les autres corps de métiers sont
également essentielles. Une bonne planification des travaux est importante.
√
L’apprenti doit être capable de lire et d’interpréter les plans et devis.
√
Il peut avoir à utiliser des appareils de manutention et de levage. Les règles de
santé et de sécurité doivent être suivies en tout temps.
√
Il est important de montrer à l’apprenti à établir un ordre d’exécution des travaux
qui soit conforme au plan et aux exigences, et à le respecter tout au long de son
apprentissage.
Tâche A
Planifier le travail
• S’assurer que l’apprenti utilise des méthodes et des procédures sécuritaires de mise en service,
d’arrêt et d’entretien des systèmes.
• Lui expliquer l’importance des procédures d’urgence en cas d’accident. Lui demander par la suite
de vous dire ce qu’il pourrait faire dans un cas donné.
• Lui faire comprendre qu’il doit travailler dans le respect des règles de santé, de sécurité, d’hygiène
et de protection de l’environnement.
• L’aviser que le Code de plomberie doit être suivi et qu’il doit toujours s’assurer que tous les appareils
sont approuvés avant de commencer les travaux.
• Lui expliquer l’importance de recenser toute l’information nécessaire concernant l’équipement à
modifier.
• Lui mentionner aussi qu’il est important de respecter les délais et les dates pendant toute la durée
des travaux.
• Lui demander de concevoir des systèmes et de vérifier ensuite la conception. Par la suite, lui
rappeler de s’assurer que les exigences selon les codes et les normes sont respectées au moment de
la planification des travaux.
• S’assurer qu’il fait une interprétation juste et précise des symboles et des autres données présentés
sur les plans, les devis, les croquis, etc. Plusieurs types de plans peuvent être utilisés :
- isométriques;
- d’élévations;
- de tuyauterie;
- d’architecture;
- de charpente et de construction.
17
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
• Lui rappeler qu’il est important de reconnaître les symboles, puis de pouvoir les lire et les
interpréter.
• À partir de la documentation, il devra être en mesure de reconnaître, de classer et de contre-vérifier
les plans, de préparer une liste de matériaux, d’esquisser des dessins d’assemblage, de commander
du matériel, etc.
• S’assurer qu’il a fait un choix judicieux de l’outillage, des matériaux, des tuyaux et des raccords,
des équipements et des accessoires nécessaires, et ce, en fonction des besoins, des codes et des
normes.
• Lui expliquer l’importance de vérifier la disponibilité des équipements, des outils, des matériaux,
des dispositifs de sécurité et des équipements de protection individuels et collectifs, et de bien les
préparer.
• Il doit connaître les différentes techniques d’échafaudage et de montage (tubulaire, par sections,
etc.).
• L’accompagner afin de vous assurer que la fermeture des réseaux de tuyauterie occasionne le moins
de dérangement possible.
• Lui montrer à établir un ordre d’exécution des travaux qui soit conforme au plan et aux exigences,
et à le respecter.
• Lui expliquer l’importance de coordonner le plan de travail avec le client, puis de le communiquer
aux employés et aux autres intervenants.
18
Tâche B
Modifier des réseaux de tuyauterie
• Superviser l’apprenti afin de vous assurer que le système est bien isolé et que la section de tuyauterie
à modifier est dépressurisée, vidangée et tempérée.
• S’assurer qu’il a bien cadenassé ou étiqueté les sources d’énergie dans le respect des normes établies
(voir le règlement 185 LSST).
• Lui faire comprendre que l’aire de travail doit être dégagée, isolée et protégée afin d’assurer un
accès sécuritaire aux installations à modifier.
• Lui demander de faire un choix judicieux des méthodes de vérification à appliquer en prenant des
précautions appropriées aux conditions des systèmes telles la pression, la température, etc.
• Lui démontrer l’importance de prendre des notes, ce qui l’aidera à structurer ses connaissances et à
retenir l’information.
• S’assurer qu’il effectue un démontage sécuritaire et efficace des composants à modifier tout en
gardant à l’esprit la possibilité qu’on réutilise plus tard les composants démontés.
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
• Le réseau (système) de tuyauterie peut être modifié de différentes façons : ajout de sections,
d’appareils, d’accessoires ou de contrôles, modification de parcours, enlèvement ou déplacement
d’appareils, d’équipements, d’accessoires et de contrôles, etc.
• Lui demander d’installer des ancrages et des supports et d’effectuer des percements de dimensions
appropriées et conformément aux devis, aux codes et aux normes.
• Superviser l’apprenti afin de vous assurer que la fabrication, l’assemblage et l’installation de la
nouvelle tuyauterie et de ses composants sont conformes aux normes et aux règlements, aux plans
et devis, et enfin, aux instructions des fabricants.
• L’accompagner afin de vous assurer que les raccordements des nouvelles installations aux
canalisations existantes sont solides, étanches et sécuritaires.
• En tout temps, rester vigilant et observer ses comportements en matière de sécurité. Le corriger
aussitôt qu’il y a dérogation.
Tâche C
Contrôler la qualité du travail
• S’assurer que l’apprenti effectue une vérification complète de tous les points du système après la
remise sous pression afin de détecter toute fuite et de la réparer, s’il y a lieu.
• Lui demander de procéder aux essais de façon appropriée, sécuritaire et minutieuse, et dans le
respect des procédures prévues dans les codes. Les essais peuvent être réalisés en utilisant de l’air,
de l’eau, de la fumée, etc. (ex. : essai pneumatique, essai hydrostatique, etc.).
• Lui montrer à utiliser les appareils d’essais.
• Lui rappeler que les essais doivent être réalisés avec les fluides appropriés et selon les durées et les
pressions prescrites.
• Lui demander de faire une vérification manuelle et visuelle de la stabilité et de la solidité des
conduits, des équipements, des appareils et des accessoires modifiés.
• S’assurer qu’il effectue le contrôle de qualité de façon sécuritaire et minutieuse, dans le respect des
règles de sécurité généralement reconnues et les consignes du fabricant.
• Lui expliquer que la mise en service de chaque accessoire et la vérification de son fonctionnement
doivent se faire conformément aux instructions des fabricants.
• Lui demander de vérifier le fonctionnement de chaque appareil et de chaque accessoire conformément
aux instructions des fabricants.
• Lui rappeler que toutes les vérifications doivent être faites selon les règles de santé, de sécurité et
d’hygiène, dans le respect de l’environnement et selon les instructions des fabricants.
• Lui faire comprendre qu’il doit en tout temps se préoccuper du contrôle de la qualité et développer
son sens de l’observation des anomalies et des écarts par rapport aux normes de qualité établies.
19
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
1er élément de qualification – Modifier des systèmes de plomberie
Tâche D
Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
• Rappeler à l’apprenti que le nettoyage doit être fait selon les instructions des fabricants et celles de
l’entreprise.
• Lui faire comprendre que la propreté de l’aire de travail permet d’éviter le gaspillage, fait gagner du
temps pour la suite des travaux et contribue à sa propre sécurité et à celle de ses collègues.
• S’assurer qu’il porte une attention particulière à la disposition et à l’entreposage des matières
dangereuses et réactives. Il doit identifier ces produits et appliquer les règles de bases applicables en
accord avec les règles et normes applicables à l’entreposage des matières dangereuses.
• Vérifier avec l’apprenti l’ensemble des travaux, point par point, afin de vous assurer que rien n’a été
négligé durant leur exécution.
Tâche E
Consigner les données
• Indiquer à l’apprenti les renseignements requis pour la rédaction du rapport.
• S’assurer qu’il mentionne dans son rapport les renseignements relatifs aux systèmes.
• Lui demander d’indiquer la date et l’heure des interventions dans le rapport.
• Lui demander de mentionner la nature des modifications effectuées.
20
• Lui dire de faire la liste des pièces changées et de mettre à jour l’inventaire, s’il y a lieu.
• Lui faire comprendre que le compte rendu doit être clair et que la terminologie doit être
appropriée.
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
Notes
21
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
Notes
22
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification
remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Tâches
A. Planifier le travail
B. Transporter des pièces
C. Remplacer ou refaire des réseaux de tuyauterie, des appareils et des équipements
D. Contrôler la qualité du travail
E. Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
F. Consigner les données
Contexte technique
Note au compagnon :
Indiquez ce que l’apprenti a utilisé en apposant vos initiales dans la case.
Matériaux d’assemblage
Acier
Plastique
Cuivre
Acier inoxydable
Laiton
Autres (Précisez) :
Fonte
Techniques diverses
Coupage
Autres (Précisez) :
Soudage/brasage
Équipements pour le travail en hauteur
Échafaudages
Nacelles/paniers
Échelles/escabeaux
Plateformes élévatrices
Girafes
Autres (Précisez) :
Harnais
Accessoires
Compteur d’eau
Différents types de robinets
Dispositifs d’anti-refoulement
Dispositifs d’amorçage de la garde d’eau
Mitigeurs
Réducteurs de pression
Soupapes de chasse manuelle et électronique
Soupapes de commande
Soupapes de décharge et de sécurité thermique
Soupapes de dosage
Soupapes de régulation de pression
Soupapes de régulation de la température
Autres (Précisez) :
23
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Tableaux des tâches et des sous-tâches
Tâche A
Note au compagnon –
Se référer à la Partie 3 « Mode d’emploi du
guide » pour remplir la section Suivi des tâches.
Suivi
Planifier le travail
24
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Concevoir des systèmes, vérifier la conception, puis en déterminer les exigences
• Conception selon les codes et les normes
2.Lire des plans, des devis, des croquis, etc.
• Lecture et interprétation juste et précise des symboles et des autres données présentés sur
les plans, les devis, les croquis, etc.
3.Choisir les matériaux, les tuyaux et les raccords
• Sélection appropriée des matériaux, des tuyaux et des raccords en fonction des besoins, des
codes et des normes
4.Préparer et vérifier les équipements, les outils, les matériaux, les produits nécessaires ainsi que les
dispositifs de sécurité et les équipements de protection individuels et collectifs
• Sélection d’outils et d’équipements appropriés au travail à effectuer
• Vérification de tous les équipements avant l’utilisation
• Disponibilité de tout le matériel
5.Préciser les circuits de tuyauterie
• Circuits efficaces et utilisant le moins d’espace possible
6.Préparer les mesures de sécurité
• Mesures conformes à la réglementation
7.Terminer le plan de travail
• Plan conforme aux exigences, ordre logique d’exécution des travaux
8.Communiquer le plan de travail aux personnes concernées
• Communication efficace aux personnes concernées
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Tâche B
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 23), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Transporter des pièces
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Déterminer le poids et le centre de gravité de chaque pièce à déplacer
• Détermination précise du poids et du centre de gravité de chaque pièce
2.Choisir les appareils de levage et de manutention
• Sélection judicieuse des équipements de levage et de manutention, en fonction du poids et
de la taille des pièces à transporter
3.Déplacer chaque pièce
• Utilisation appropriée du matériel de levage et de manutention, dans le respect des principes
d’ergonomie
4.Positionner chaque pièce
• Positionnement précis de chaque pièce, selon les plans et les devis
Commentaires du compagnon :
25
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Tâche C
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 23), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Remplacer ou refaire des réseaux de tuyauterie, des appareils et des
équipements
26
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Isoler et purger le réseau à remplacer ou à refaire
• Isolement complet, réseau dépressurisé, vidangé et tempéré
2.Verrouiller ou sécuriser les dispositifs
• Cadenassage (verrouillage) ou étiquetage conforme aux normes établies
3.Prendre les précautions adaptées aux conditions (pression, température, etc.)
• Détermination précise des conditions et choix judicieux des méthodes de vérification à
appliquer
4.Assurer un accès sécuritaire aux installations à remplacer
• Accès sécuritaire aux installations à remplacer, aires de travail isolées et protégées
5.Démonter les composants et les équipements, puis les ranger ou s’en défaire
• Démontage efficace et tenant compte de la réutilisation possible des composants
• Disposition des équipements et des rebuts selon les lois et les règlements en vigueur
6.Choisir les matériaux et appliquer la méthode d’assemblage requise
• Sélection appropriée des matériaux et application de la technique d’assemblage exigée
7.Trouver les améliorations possibles
• Évaluation juste de la possibilité de simplifier le circuit au moment du remontage
8.Repérer les modifications non prévues dans le plan
• Obtention des approbations nécessaires pour toute modification au plan
9.Remonter les composants
• Installation minutieuse des composants
• Respect des marges de dégagement prévues dans les codes et les normes
10.Raccorder la nouvelle section à la section originale
• Raccordements solides, étanches et sécuritaires
11.Ajuster les composants
• Ajustements précis des composants
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Tâche D
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 23), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Contrôler la qualité du travail
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Réaliser un essai d’étanchéité sur les conduits et les appareils
• Vérification complète du système après une remise sous pression
• Réalisation appropriée, sécuritaire et minutieuse des essais, dans le respect des procédures
prévues dans les codes
2.Mettre en service et inspecter les systèmes, les appareils et les accessoires
• Vérification complète et appropriée des systèmes, des appareils et des accessoires
3.Mettre en service les appareils et les accessoires
• Mise en action de chaque appareil et de chaque accessoire
• Vérification du fonctionnement conformément aux instructions des fabricants
4.Réparer les fuites
• Réparation adéquate (étanche) de chaque fuite
Commentaires du compagnon :
27
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Tâche E
Suivi
Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Identifier, numéroter les tuyauteries, les appareils et les accessoires, s’il y a lieu
• Suivi rigoureux du programme d’entretien préventif, s’il y a lieu
2.Nettoyer et ranger l’outillage utilisé
• Matériel, équipements et outils nettoyés et rangés aux endroits appropriés
3.Nettoyer les aires de travail
• Propreté des lieux, aires de travail sans obstacles
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
28
Tâche F
Initiales du compagnon
Suivi
Consigner les données
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Mettre à jour les documents requis
• Écriture claire et lisible; renseignements complets et conformes aux exigences et aux normes;
inscription juste des données
2.Rédiger le rapport d’intervention
• Rapport clair, lisible, complet et conforme aux normes de l’entreprise; inscription juste des
données
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
Conseils pratiques pour superviser l’apprentissage
√
Il est important de montrer à l’apprenti à établir un ordre d’exécution
des travaux qui soit conforme au plan et aux exigences, et à le respecter
tout au long des travaux.
√
S’assurer que l’apprenti connaît les règles et les principes de sécurité.
√
La coordination et la communication avec les autres corps de métiers
sont également essentielles. Une bonne planification des travaux est
importante.
Tâche A
Planifier le travail
• S’assurer que le code est observé et que tous les appareils sont approuvés.
• S’assurer que l’apprenti prévoit les procédures sécuritaires de mise en service, d’arrêt et d’entretien
des systèmes.
• Lui expliquer l’importance des procédures d’urgence en cas d’accident. Lui demander par la suite
de vous dire ce qu’il pourrait faire dans un cas donné.
• Insister afin de lui faire comprendre qu’il doit travailler dans le respect des règles de santé, de
sécurité, d’hygiène et de protection de l’environnement.
• Lui mentionner aussi qu’il est important de respecter les délais et les dates pendant toute la durée
des travaux.
• Lui expliquer l’importance de recenser toute l’information nécessaire sur l’équipement et de
respecter les délais et les dates de début et de fin des travaux.
• Lui demander de concevoir des systèmes, de vérifier la conception, puis d’en déterminer les exigences
selon les codes et les normes en vigueur au moment de la planification des travaux.
• S’assurer que l’apprenti fait une interprétation juste et précise des symboles et des autres données
présentés sur les plans, les devis, les croquis, etc. Plusieurs types de plans peuvent être utilisés : plans
isométriques, plans d’élévations, plans de tuyauterie, plans d’architecture, plans de charpente et de
construction. Il est important d’en reconnaître les symboles, et de pouvoir les lire et les interpréter.
• À partir de la documentation, il doit pouvoir reconnaître, classer et contre-vérifier les plans, préparer
une liste des matériaux, esquisser des dessins d’assemblage, commander le matériel, etc.
• S’assurer qu’il a fait un choix judicieux de l’outillage, des matériaux, des tuyaux et des raccords,
des équipements et des accessoires nécessaires, et ce, en fonction des besoins, des codes et des
normes.
• Lui expliquer l’importance de vérifier la disponibilité des équipements, des outils, des matériaux
ainsi que des dispositifs de sécurité et des équipements de protection individuels et collectifs, et de
bien les préparer.
• L’apprenti doit connaître les différentes techniques d’échafaudage et de montage (tubulaire, sections,
etc.).
• L’accompagner afin de vous assurer que la fermeture des réseaux de tuyauterie occasionne le moins
de dérangement possible.
29
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
• Montrer à l’apprenti à établir un ordre d’exécution des travaux qui soit conforme au plan et aux
exigences, et à le respecter tout au long des travaux.
• Lui expliquer l’importance de coordonner le plan de travail avec le client, puis de le communiquer
aux employés et aux autres intervenants.
Tâche B
Transporter des pièces
• S’assurer que l’apprenti détermine de façon juste et précise le poids et le centre de gravité de chaque
pièce. Lui souligner que le poids exact des pièces est habituellement indiqué par le fabricant.
• Lui montrer les différents types d’équipements de levage.
• Lui demander de faire une sélection judicieuse des équipements de levage et de manutention en
fonction du poids et de la taille des pièces à transporter. Pour les opérations de levage, l’utilisation
des signaux de communication est fortement recommandée. Il est plus prudent de prévoir des
équipements de levage et de manutention ayant une capacité supérieure au poids estimé.
• L’assister pour vous assurer que le déplacement et le positionnement de chaque pièce se font dans le
respect des principes de santé et de sécurité des personnes et à l’aide des équipements de manutention
appropriés.
30
• Lui rappeler de porter une attention particulière à la solidité des passerelles et des escaliers
devant supporter le poids des personnes et des appareils au cours du déplacement vers le lieu
d’installation.
• Lui souligner qu’il faut obtenir les autorisations nécessaires avant le levage si l’équipement de
levage est installé sur une structure permanente (ex. : fermes de toit, poutres, solives, etc.).
• S’assurer qu’il fait de la santé, de la sécurité et de la protection de l’environnement des priorités tout
au long de son apprentissage.
• Lui faire comprendre que les équipements de levage et de manutention doivent être rangés aux
endroits sécuritaires désignés.
Tâche C
Remplacer ou refaire des réseaux de tuyauterie, des appareils et des équipements
• Expliquer à l’apprenti qu’il doit s’assurer que le réseau est isolé, dépressurisé, vidangé et tempéré
selon les instructions des fabricants.
• S’assurer qu’il a bien cadenassé (verrouillé) ou étiqueté les dispositifs selon les normes établies
(voir le règlement 185 LSST).
• Lui demander de déterminer de façon précise les conditions et de faire un choix judicieux des
méthodes de vérification à appliquer tout en prenant des précautions adaptées aux conditions des
systèmes (pression, température, etc.).
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
• Lui faire comprendre que l’aire de travail doit être dégagée, isolée et protégée afin d’assurer un
accès sécuritaire aux installations.
• L’accompagner afin de vous assurer que les interventions de réfection ou de remplacement des
systèmes de plomberie se font selon les codes et les normes.
• Lui demander de positionner chaque pièce selon les plans et devis ainsi que selon les instructions
des fabricants.
• Lui démontrer l’importance de prendre des notes, ce qui l’aidera à structurer ses connaissances et à
retenir l’information.
• Lui demander de faire une sélection appropriée des matériaux et d’appliquer la technique
d’assemblage exigée selon les codes, les normes et les instructions des fabricants.
• Le superviser afin qu’il fasse une installation minutieuse des composants dans le respect des marges
de dégagement prévues dans les codes et les normes.
• L’accompagner afin de vous assurer que les raccordements de la nouvelle section à la section
originale sont solides, étanches et sécuritaires.
• Lui expliquer l’importance d’une coordination efficace avec tous les intervenants et les utilisateurs
des systèmes. S’assurer qu’il coordonne le plan de travail avec le client, puis le communique aux
autres employés, aux autorités et aux autres intervenants.
• Le plan de travail peut comprendre les éléments suivants : les étapes prévues ou prescrites, les
interventions, les équipements et les outils à utiliser, les délais, les permis et les autorisations
nécessaires, les équipements de protection et les plans d’intervention en matière de santé, de sécurité
et de protection de l’environnement, les dates de début et de fin des travaux, etc.
• Rappeler à l’apprenti qu’il doit obtenir les approbations nécessaires pour toute modification au
plan.
• Insister pour lui faire comprendre qu’il doit toujours travailler dans le respect des règles de santé, de
sécurité, d’hygiène et de protection de l’environnement.
• Réviser régulièrement avec l’apprenti les règles et consignes de sécurité.
Tâche D
Contrôler la qualité du travail
• S’assurer que l’apprenti effectue une vérification complète de tous les points du système après la
remise sous pression afin de détecter toute fuite et de la réparer, s’il y a lieu.
• Lui demander de procéder aux essais de façon appropriée, sécuritaire et minutieuse, et dans le
respect des procédures prévues dans les codes. Les essais peuvent être réalisés en utilisant de l’air,
de l’eau, de la fumée, etc. (ex : essai pneumatique, hydrostatique, etc.).
• Lui rappeler que les essais doivent être réalisés avec les fluides appropriés et selon les durées et les
pressions prescrites.
• Lui demander de faire une vérification manuelle et visuelle de la stabilité et de la solidité des conduits,
des équipements, des appareils et des accessoires modifiés.
31
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
2e élément de qualification – Remplacer ou refaire des systèmes de plomberie
• S’assurer qu’il effectue le contrôle de la qualité de façon sécuritaire et minutieuse dans le respect
des règles de sécurité généralement reconnues et les consignes du fabricant.
• Lui expliquer que la mise en service et la vérification du fonctionnement de chaque accessoire
doivent se faire conformément aux instructions des fabricants.
• Lui faire comprendre qu’il doit en tout temps se préoccuper du contrôle de la qualité et développer
son sens de l’observation pour être en mesure de détecter les anomalies et les écarts par rapport aux
normes de qualités établies.
• Toutes les vérifications doivent être faites selon les règles de santé sécurité, d’hygiène, dans le
respect de l’environnement et selon les instructions des fabricants.
Tâche E
Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
• S’assurer que l’apprenti fait un suivi rigoureux du programme d’entretien préventif, s’il y a lieu.
• Lui rappeler que le nettoyage doit être fait selon les instructions du fabricant et celles de
l’entreprise.
32
• Lui faire comprendre que la propreté de l’aire de travail permet d’éviter le gaspillage, fait gagner du
temps pour la suite des travaux et contribue à sa propre sécurité et à celle de ses collègues.
• S’assurer qu’il porte une attention particulière à la disposition et à l’entreposage des matières
dangereuses. Il doit reconnaître ces produits et appliquer les règles de base dans ce domaine.
• Vérifier avec l’apprenti l’ensemble des travaux, point par point, afin de vous assurer que rien n’a été
négligé durant l’exécution des travaux.
Tâche F
Consigner les données
• Indiquer à l’apprenti les renseignements requis pour la rédaction du rapport.
• S’assurer qu’il mentionne dans son rapport les renseignements relatifs aux systèmes.
• Lui demander d’indiquer la date et l’heure des interventions dans le rapport.
• Lui demander de mentionner la nature des modifications effectuées.
• Lui dire de faire la liste des pièces changées et de mettre à jour l’inventaire, s’il y a lieu.
• Lui faire comprendre que le compte rendu doit être clair et que la terminologie doit être
appropriée.
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
Notes
33
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
Notes
34
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification
entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâches
A. Planifier le travail d’entretien
B. Vérifier des réseaux de tuyauterie, des appareils et des équipements
C. Effectuer des travaux de maintenance sur des systèmes de tuyauterie
D. Poser un diagnostic
E. Planifier le travail de réparation
F. Apporter les corrections nécessaires
G. Contrôler la qualité du travail
H. Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
I. Consigner les données
Contexte technique
Note au compagnon :
Indiquez ce que l’apprenti a utilisé en apposant vos initiales dans la case.
Matériaux d’assemblage
Acier
Plastique
Cuivre
Acier inoxydable
Laiton
Autres (Précisez) :
Fonte
Techniques diverses
Coupage
35
Autres (Précisez) :
Soudage/brasage
Équipements pour le travail en hauteur
Échafaudages
Nacelles/paniers
Échelles/escabeaux
Plateformes élévatrices
Girafes
Autres (Précisez) :
Harnais
Accessoires
Compteur d’eau
Différents types de robinets
Dispositifs d’anti-refoulement
Dispositifs d’amorçage de la garde d’eau
Mitigeurs
Réducteurs de pression
Soupapes de chasse manuelle et électronique
Soupapes de commande
Soupapes de décharge et de sécurité thermique
Soupapes de dosage
Soupapes de régulation de pression
Soupapes de régulation de la température
Autres (Précisez) :
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tableaux des tâches et des sous-tâches
Tâche A
Note au compagnon –
Se référer à la Partie 3 « Mode d’emploi du
guide » pour remplir la section Suivi des tâches.
Suivi
Planifier le travail d’entretien
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Prendre connaissance du programme d’entretien
• Connaissance appropriée du programme d’entretien préventif
• Connaissance appropriée du programme quotidien et de ses particularités
2.Lire les fiches de vérification et de suivi des équipements
• Lecture et interprétation juste et précise des informations
3.Préparer et vérifier les équipements de vérification et d’essai, les outils ainsi que les dispositifs de
sécurité et les équipements de protection individuels et collectifs
• Sélection d’outils et d’équipements appropriés aux vérifications à effectuer
• Vérification de tous les équipements avant l’utilisation
4.Terminer le plan de travail
• Plan conforme aux exigences, ordre logique d’exécution des travaux
• Suivi rigoureux des fiches de vérification
Commentaires du compagnon :
36
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche B
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 35), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Vérifier des réseaux de tuyauterie, des appareils et des équipements
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Prendre les précautions adaptées aux conditions (pression, température, etc.).
• Détermination précise des conditions et choix judicieux des méthodes de vérification à
appliquer
2.Inspecter les composants
• Inspection visuelle complète de tous les composants
• Suivi rigoureux du programme d’entretien préventif
3.Prendre les lectures des températures et des pressions
• Prises de lectures régulières et précises dans le respect des codes et des normes applicables
4.Analyser les données relevées
• Évaluation juste de l’état des composants et interprétation juste des données recueillies
5.Vérifier l’étanchéité des composants
• Vérification complète et appropriée de l’étanchéité des composants
6.Vérifier et analyser le fonctionnement des dispositifs
• Vérification complète et appropriée de tous les dispositifs
• Repérage précis et pertinent des problèmes
• Interprétation juste des résultats de vérification
7.Vérifier la condition du calorifugeage
• Vérification complète des réseaux
• Réparation ou coordination de la réparation dans les meilleurs délais
37
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche C
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 35), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Effectuer des travaux de maintenance sur des systèmes de tuyauterie
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Lubrifier des composants
• Lubrification complète des composants avec les produits appropriés et selon les instructions
des fabricants
2.Purger et vidanger des dispositifs et des composants
• Purges et vidanges fréquentes et complètes des dispositifs
• Produits transportés en prenant les précautions appropriées
3.Régler des dispositifs
• Ajustement correct des niveaux, des débits, des pressions et des températures
4.Resserrer des pièces
• Resserrement adéquat des pièces
• Solidité et étanchéité des pièces
5.Remplacer des pièces usées ou défectueuses
• Remplacement efficace et définitif des pièces défectueuses
• Vérification des numéros de modèles pour s’assurer que les nouvelles pièces sont identiques
aux anciennes
• Respect des méthodes de remplacement
• Sélection appropriée des matériaux en fonction de la technique d’assemblage
6.Nettoyer des pièces
• Nettoyage de tous les composants avec les seuls produits appropriés
38
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche D
Suivi
Poser un diagnostic
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Recueillir l’information relative au problème
• Relevé de données pertinentes, établissement d’un diagnostic juste
2.Analyser la situation
• Examen minutieux de chaque composant
3. Trouver la cause du problème
• Évaluation juste de l’ampleur du problème accompagnée des explications pertinentes des
causes probables
4. Déterminer les corrections nécessaires
• Suggestion de corrections appropriées au problème relevé
Commentaires du compagnon :
39
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche E
Suivi
Planifier le travail de réparation
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Consulter la documentation technique
• Lecture et interprétation juste et précise des symboles ainsi que des autres données
présentés sur les plans, les devis, les croquis, etc.
• Lecture et interprétation juste des documents techniques
2.Établir un plan d’action
• Plan conforme aux exigences et ordre logique d’exécution des travaux
3.Choisir et vérifier les outils, les matériaux, les équipements et les instruments
• Sélection d’outils et d’équipements appropriés au travail à effectuer
4.Déterminer les mesures de sécurité et les équipements de protection
• Préparation, vérification, ajustement, entretien, port et utilisation des équipements
conformément aux normes et aux lois
• Mesures conformes à la réglementation
Commentaires du compagnon :
40
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche F
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 35), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Apporter les corrections nécessaires
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Isoler la section à réparer
• Isolement complet, section dépressurisée, vidangée et tempérée
2.Arrêter des équipements et cadenasser (verrouiller) ou étiqueter des dispositifs et des sources
d’énergie
• Arrêt et cadenassage (verrouillage) ou étiquetage selon les normes établies
3.Assurer un accès sécuritaire aux installations à réparer
• Accessibilité des installations à réparer, aires de travail isolées ou protégées
4.Effectuer les corrections nécessaires
• Choix judicieux des techniques et des méthodes de réparation
• Réparations acceptées par le client
Commentaires du compagnon :
41
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche G
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 35), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Contrôler la qualité du travail
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Réaliser un essai d’étanchéité sur les conduits et les appareils
• Vérification complète des systèmes après une remise sous pression
• Réalisation appropriée, sécuritaire et minutieuse des essais, dans le respect des procédures
prévues dans les codes
2.Inspecter les systèmes, les appareils et les accessoires
• Vérification complète et appropriée des systèmes, des appareils et des accessoires
3.Mettre en service les appareils et les accessoires
• Mise en action de chaque appareil et chaque accessoire
• Vérification du fonctionnement conformément aux instructions des fabricants
4.Réparer les fuites
• Réparation adéquate (étanche) de chaque fuite
Commentaires du compagnon :
42
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche H
Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
Suivi
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Identifier, numéroter les tuyauteries, les appareils et les accessoires, s’il y a lieu
• Suivi rigoureux du programme d’entretien préventif, s’il y a lieu
2.Nettoyer et ranger l’outillage utilisé
• Matériel, équipement et outils nettoyés et rangés aux endroits appropriés
3.Nettoyer les aires de travail
• Propreté des lieux, aires de travail sans obstacles
Commentaires du compagnon :
43
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche I
Suivi
Consigner les données
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Mettre à jour les documents requis
• Écriture claire et lisible; renseignements complets et conformes aux exigences et aux normes;
inscription juste des données
2.Rédiger le rapport d’intervention
• Rapport clair, lisible, complet et conforme aux normes de l’entreprise; inscription juste des
données
Commentaires du compagnon :
44
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
Initiales du compagnon
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Conseils pratiques pour superviser l’apprentissage
√
Généralement, il faut avoir exécuté et maîtrisé certaines tâches d’entretien
avant de commencer l’apprentissage de la planification du travail d’entretien.
√
La planification demande d’avoir une bonne connaissance de tout l’équipement
requis pour effectuer le travail.
√
Il est important d’expliquer à l’apprenti les normes et les particularités de
chacun des composants des systèmes au cours de l’entretien.
√
L’étape du diagnostic, préalable à toute réparation, exige une très bonne
compréhension du fonctionnement du système de plomberie.
√ Expliquer l’importance de se donner une méthode d’analyse rigoureuse et
systématique afin de bien cerner le problème.
√ Rappeler l’importance de faire des vérifications étape par étape tout au long
de la réparation.
√ Cette compétence comprend des éléments de gestion tels que la communication :
recueillir des informations, donner des instructions à d’autres, informer le
client, communiquer avec les fournisseurs et les autres intervenants.
Tâche A
Planifier le travail d’entretien
• Expliquer à l’apprenti l’importance de prendre connaissance du programme d’entretien préventif,
s’il y a lieu.
• Lui demander de vérifier préalablement la conception des systèmes, puis d’en déterminer les
exigences selon les codes et les normes.
• Lui montrer à faire une interprétation juste et précise des renseignements fournis sur les fiches de
vérification et les fiches de suivi des équipements. Ces fiches font partie intégrante des systèmes
d’entretien préventif.
• S’assurer qu’il prépare et examine de façon minutieuse les équipements de vérification et d’essai, les
outils ainsi que les dispositifs de sécurité et les équipements de protection individuels et collectifs.
• S’assurer qu’il prévoit des procédures sécuritaires de démarrage, d’arrêt et d’entretien des
systèmes.
• Lui faire comprendre qu’il doit travailler dans le respect des règles de santé, de sécurité, d’hygiène
et de protection de l’environnement.
• Lui montrer à établir un ordre logique d’exécution des travaux.
• Lui demander de créer un plan de travail conforme aux exigences et à l’ordre logique d’exécution
des travaux.
45
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
• Lui faire comprendre que le travail d’équipe et le partage des connaissances sont toujours plus
productifs que le travail individuel. Lui faire comprendre qu’il ne doit pas hésiter à demander de
l’aide ou des conseils auprès de ses collègues expérimentés ou de son superviseur immédiat afin de
bien préparer les réparations.
• Lui expliquer l’importance de coordonner le plan de travail avec le client, puis de le communiquer
aux employés et aux autres intervenants.
Tâche B
Vérifier des réseaux de tuyauterie, des appareils et des équipements
• Montrer à l’apprenti à faire un choix judicieux des méthodes de vérification à appliquer en prenant
des précautions adaptées aux conditions des systèmes telles la pression, la température, etc.
• Veiller à ce qu’il effectue une inspection complète de tous les composants et un suivi rigoureux du
programme d’entretien préventif.
• Superviser l’apprenti afin de vous assurer qu’il fait une interprétation juste des données recueillies.
• Lui montrer à établir un ordre efficace d’exécution des travaux et à le respecter tout au long de son
apprentissage.
46
• L’amener à utiliser la liste de vérification précédente comme aide-mémoire afin que le processus de
vérification soit appliqué toujours de la même façon.
• Lui faire comprendre l’importance de bien interpréter les chartes et les prises de lectures selon les
codes et les normes applicables. De plus, les lectures doivent être régulières et précises.
• Lui demander de faire une vérification minutieuse de l’étanchéité des composants.
• S’assurer qu’il effectue une vérification complète et appropriée de tous les dispositifs en relevant de
façon précise et pertinente les problèmes. Il doit être en mesure de faire une interprétation juste des
résultats en procédant à des vérifications visuelles, auditives, tactiles et olfactives pour repérer des
bris, des fuites, des gels, des blocages, etc.
• L’aider à se donner une méthode de vérification rigoureuse et systématique.
• Lui demander de faire une vérification minutieuse de la condition du calorifugeage. Il doit porter une
attention toute particulière à la présence possible d’amiante dans les produits de calorifugeage.
• S’assurer qu’il connaît les principales anomalies qui peuvent survenir au cours de la vérification.
Ensuite, lui montrer comment et quand intervenir, au fur et à mesure qu’elles se produisent.
• Lui demander d’inscrire de façon claire et méthodique dans le rapport d’inspection les données
initiales et les ajustements apportés.
• S’assurer qu’il applique les procédures de santé, de sécurité, d’hygiène et de protection de
l’environnement tout au long du processus de vérification.
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche C
Effectuer des travaux de maintenance sur des systèmes de tuyauterie
• Aider l’apprenti à identifier les différents types de lubrifiants pour pouvoir choisir ceux qui sont
appropriés et conformes aux instructions des fabricants.
• Lui montrer à purger et vidanger des dispositifs et des composants en prenant des précautions
appropriées selon les produits.
• Superviser l’apprenti afin de vérifier s’il a resserré ou remplacé les pièces usées ou défectueuses
dans le respect des méthodes établies et selon les instructions des fabricants tout en s’assurant que
les nouvelles pièces étaient identiques ou équivalentes aux anciennes.
• Lui demander de nettoyer tous les composants avec les produits appropriés. Lui dire qu’on peut
trouver cette information dans le livre du fabricant.
• Lui faire comprendre que travailler sur un système propre fait partie des qualités d’un bon
professionnel.
• Lui expliquer l’importance de remettre en place tous les panneaux et gardes de protection du système
après les travaux de maintenance et cela, pour une question de sécurité.
Tâche D
Poser un diagnostic
• S’assurer que l’apprenti commence par faire des recherches pour connaître le type de systèmes et
leur historique.
• L’aider à se donner une méthode rigoureuse et systématique afin de recueillir et analyser efficacement
l’information relative au problème.
• Lui demander de prendre en considération les réclamations et les recommandations des utilisateurs
des systèmes afin de mieux définir et cerner le problème.
• Lui expliquer l’importance de revoir les bons antérieurs de réparation du système, car certains
problèmes sont susceptibles de se reproduire.
• Lui démontrer l’importance de prendre des notes tout au long de son travail.
• Lui faire comprendre qu’il doit procéder à une évaluation pertinente de l’ampleur du problème et
expliquer avec des arguments justes la cause du problème.
• Lui faire comprendre l’importance d’apporter des corrections uniquement en fonction de la cause
du ou des problèmes. Si d’autres problèmes surviennent, il devra en parler avec son supérieur
immédiat.
• Lui expliquer les procédures à suivre pour obtenir les autorisations du propriétaire ou du client avant
d’effectuer le travail.
• Lui rappeler que le plan de travail doit être signé par le client ou le propriétaire, ou les deux, et ce,
avant le début des travaux. Le plan doit contenir les informations suivantes : les travaux à réaliser,
les coûts estimés de réalisation ainsi que les échéanciers.
• L’informer que si la fermeture des réseaux est nécessaire, il peut être important qu’un suivi soit
effectué auprès des responsables des autres corps de métiers pour la réalisation de certains travaux.
47
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche E
Planifier le travail de réparation
• Demander à l’apprenti de consulter de la documentation technique afin de faire une interprétation
juste et précise des symboles et des autres données présentés sur les plans, les devis, les croquis,
etc.
• Lui montrer à établir un plan de travail.
• Lui apprendre à établir un plan d’action conforme aux exigences et à l’ordre logique d’exécution des
travaux, et à le respecter.
• Lui montrer à faire un choix judicieux des outils, des matériaux et des équipements et à vérifier leur
disponibilité par rapport au délai fixé.
• Lui demander d’effectuer une estimation pertinente de la durée et des ressources nécessaires à
la réparation. Si la fermeture des réseaux est requise, elle doit se faire en entraînant le moins de
dérangement possible.
• Faire en sorte qu’il prenne l’habitude de ne garder sur place que les outils nécessaires à la
réparation.
• S’assurer que, tout au long de sa planification, il tient compte des mesures de santé, de sécurité,
d’hygiène et de protection de l’environnement.
• S’assurer qu’il utilise les équipements de protection conformément aux normes, aux lois et aux
règlements de santé et de sécurité.
48
Tâche F
Apporter les corrections nécessaires
• Superviser l’apprenti afin de vous assurer que le système est bien isolé et que la section à réparer est
dépressurisée, vidangée et tempérée.
• S’assurer qu’il a bien cadenassé ou étiqueté les sources d’énergie dans le respect des normes établies
(voir le règlement 185 de la LSST).
• Lui faire comprendre que l’aire de travail doit être dégagée, isolée et protégée afin d’assurer un
accès sécuritaire aux installations à réparer.
• L’accompagner afin de vous assurer que les interventions effectuées correspondent aux problèmes à
résoudre.
• Faire en sorte qu’il prenne l’habitude de ne garder sur place que les outils nécessaires à la
réparation.
• En tout temps, faire preuve de vigilance et observer ses comportements en matière de sécurité.
Intervenir au besoin.
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche G
Contrôler la qualité du travail
• S’assurer que l’apprenti effectue une vérification complète de tous les points du système après la
remise sous pression afin de détecter toute fuite et de la réparer, s’il y a lieu.
• Lui demander de procéder aux essais de façon appropriée, sécuritaire et minutieuse, et dans le
respect des procédures prévues dans les codes. Les essais peuvent être réalisés en utilisant de l’air,
de l’eau, de la fumée, etc. (ex : essai pneumatique, hydrostatique, etc.).
• Lui rappeler que les essais doivent être réalisés avec les fluides appropriés et selon les durées et les
pressions prescrites.
• S’assurer qu’il effectue une vérification manuelle et visuelle de la stabilité et de la solidité des
appareils, des accessoires, des équipements et des conduits réparés.
• S’assurer qu’il effectue le contrôle de la qualité de façon sécuritaire et minutieuse dans le respect
des règles de sécurité généralement reconnues et des consignes du fabricant.
• Lui expliquer que la mise en service et la vérification du fonctionnement de chaque accessoire
doivent se faire conformément aux instructions des fabricants.
• Lui demander d’effectuer une réparation adéquate (étanche) de chaque fuite et de s’assurer que le
problème est définitivent résolu.
• Lui faire comprendre qu’il doit en tout temps se préoccuper du contrôle de la qualité et développer
son sens de l’observation pour être en mesure de détecter les anomalies et les écarts par rapport aux
normes de qualités établies.
• Toutes les vérifications doivent être faites selon les règles de santé sécurité, d’hygiène, dans le
respect de l’environnement et selon les instructions des fabricants.
Tâche H
Finaliser l’intervention, ranger et nettoyer les lieux de travail
• S’assurer que l’apprenti fait un suivi rigoureux du programme d’entretien préventif, s’il y a lieu.
• Lui rappeler que le nettoyage doit être fait selon les instructions du fabricant et celles de
l’entreprise.
• Lui faire comprendre que la propreté de l’aire de travail permet d’éviter le gaspillage, fait gagner du
temps pour la suite des travaux et contribue à sa propre sécurité et à celle de ses collègues.
• S’assurer qu’il porte une attention particulière à la disposition et à l’entreposage des matières
dangereuses. Il doit reconnaître ces produits et appliquer les règles de base dans ce domaine.
• Vérifier avec l’apprenti l’ensemble des travaux, point par point, afin de vous assurer que rien n’a été
négligé durant l’exécution des travaux.
49
PARTIE 2 • Contenu de l’apprentissage
3e élément de qualification – Entretenir et réparer des systèmes de plomberie
Tâche I
Consigner les données
• Indiquer à l’apprenti les renseignements requis pour la rédaction du rapport.
• S’assurer qu’il mentionne dans son rapport les renseignements relatifs aux systèmes.
• Lui demander d’indiquer la date et l’heure des interventions dans le rapport.
• Lui demander de mentionner la nature des modifications effectuées.
• Lui dire de faire la liste des pièces changées et de mettre à jour l’inventaire, s’il y a lieu.
• Lui faire comprendre que le compte rendu doit être clair et que la terminologie doit être
appropriée.
Notes
50
Information complémentaire
Cadre légal et administratif
Comment réussir votre apprentissage
Comment superviser l’apprentissage
Renseignements sur les employeurs
Présentation des formulaires
Partie 3
Mode d’emploi du guide
PARTIE 3 • Information complémentaire
Mode d’emploi du guide
Le guide d’apprentissage s’adresse à l’apprenti et au compagnon et il sert d’outil de suivi
pendant toute la durée de l’apprentissage. Le guide est également disponible sur le site
www.emploiquebec.gouv.qc.ca.
Toutes les données relatives à l’apprentissage doivent être inscrites dans le guide, à savoir
le contexte technique de l’apprentissage, s’il y a lieu, l’attestation de la maîtrise des tâches et les
commentaires du compagnon. Le numéro de dossier de l’apprenti est inscrit à la première page du
guide, sauf s’il s’agit d’un numéro d’assurance sociale. Le guide permet aussi au compagnon de
prendre connaissance des exigences de la qualification, de planifier les apprentissages et d’en faire le
suivi.
Contenu du guide d’apprentissage
• Le programme d’apprentissage obligatoire établi pour obtenir le certificat indiqué à la première
page.
• Des conseils pratiques qui visent à soutenir l’apprentissage. Ces conseils s’adressent au compagnon
pour faciliter sa supervision de l’apprentissage. Imprimés sur des feuilles de couleur pour en faciliter
le repérage, ils sont placés après chaque élément de qualification et sont suivis de pages de notes.
• Des renseignements complémentaires présentant le mode d’emploi du guide, les règlements,
l’apprentissage en milieu de travail et les renseignements sur les employeurs où s’effectuera
l’apprentissage.
• Les formulaires Démarche de qualification professionnelle et Suivi de la démarche de qualification
professionnelle, placés à la fin du guide. Il est important de savoir quand, comment et pourquoi
remplir le formulaire de suivi. Il faut suivre les instructions fournies au début de ces formulaires.
Le formulaire Démarche de qualification professionnelle liste les éléments de qualification que
l’apprenti doit acquérir, les heures d’apprentissage qu’il doit effectuer et les formations obligatoires
qu’il doit suivre, s’il y a lieu.
52
Le formulaire Suivi de la démarche de qualification professionnelle permet de consigner des
renseignements sur l’entreprise où s’effectue l’apprentissage et de noter où l’apprenti est rendu
dans son apprentissage. Ce formulaire doit être rempli tant par le compagnon et par l’apprenti que
par l’employeur.
Contenu et suivi de l’apprentissage
Le programme d’apprentissage est divisé en éléments de qualification propres au certificat indiqué
à la première page de ce guide. Pour se qualifier, l’apprenti doit maîtriser les tâches des éléments de
qualification décrivant la compétence recherchée.
Une section de la Partie 2 du guide est consacrée à chacun de ces éléments de qualification.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Voici la structure type d’un élément de qualification :
1. Liste des tâches couvertes par un élément de qualification
Exemple :
1er élément de qualification
Entretenir une installation électrique
Tâches
A. Planifier le travail d’entretien
B. Inspecter l’équipement, les composants et le câblage des systèmes électriques
C. Effectuer des travaux d’entretien périodique
D. Remplacer les pièces, les composants et l’équipement usés ou désuets
E. Remettre l’équipement et les systèmes concernés en marche
F. Rédiger un rapport d’intervention 2. Contexte technique de l’apprentissage
Un tableau présente la liste de l’équipement, des systèmes ou des techniques habituellement requis
pour exécuter les tâches. Certains peuvent être obligatoires pour obtenir la qualification. Ils sont
indiqués dans le tableau. Dans le cas de certaines tâches, le compagnon devra indiquer au tableau
« Contexte technique » les objets d’intervention sur lesquels l’apprenti est intervenu pour son
apprentissage.
Exemple :
Contexte technique
Ces objets d’intervention sont obligatoires pour cet élément de qualification.
Note au compagnon :
Indiquez, en apposant vos initiales dans la case, les objets d’intervention sur lesquels l’apprenti est intervenu au cours de
l’apprentissage des tâches de cet élément de qualification.
Systèmes
Systèmes de distribution d’électricité :
à très basse tension (de 0 à 30 V)
à basse tension (de 31 à 750 V)
à haute tension (plus de 750 V)
Systèmes à courant continu (c.c.)
Systèmes d’alimentation sans coupure
(ASC/UPS)
Sources d’alimentation de secours
Systèmes d’éclairage et luminaires
Autres (Précisez) :
Systèmes de plinthes et de panneaux chauffants
53
Systèmes à courant alternatif (c.a.) monophasé
et triphasé
Accessoires de distribution
Connexions
Câbles électriques
Conduits
Artères
Prises de courant
Appareils de coupures
Boîtes de commutation
Montage de câbles à fibres optiques ou coaxiaux
Systèmes de mise à la terre, de mise à la masse et de continuité des masses
Autres (Précisez) :
Appareillages
Dispositifs d’entraînement et leurs commandes
Machines rotatives (tournantes) et leurs commandes :
Composants électriques des appareils de chauffage
Régulateurs
à c.c et à c.a. monophasé
Transformateurs
à c.a. triphasé
Batteries d’accumulateurs industriels
Circuits électroniques
Automate programmable
Systèmes hydrauliques, pneumatiques et de contrôle électrique
Autres (Précisez) :
PARTIE 3 • Information complémentaire
3. Tableau décrivant les sous-tâches de chacune des tâches d’un élément de qualification et suivi
de l’apprentissage
Chaque tâche d’un élément de qualification comprend un ensemble de sous-tâches décrivant les
actions à réaliser pour accomplir la tâche. Ces sous-tâches sont listées dans un tableau qui sert
à suivre et à commenter les progrès de l’apprenti. Le guide contient un tableau pour chaque
tâche d’un élément de qualification. (Dans l’exemple de la page suivante, les sous-tâches sont
numérotées de 1 à 5).
Sous chaque sous-tâche, on trouve la liste des critères de performance afin que l’apprenti comprenne
ce qui est considéré comme une tâche bien faite et aussi, pour guider le compagnon dans sa
supervision de l’apprentissage.
Le compagnon se sert de la section « Suivi » pour confirmer (√) que l’apprenti maîtrise la soustâche. En fonction du contexte de travail particulier de l’entreprise, il peut parfois arriver qu’une
sous-tâche ne puisse pas être effectuée. Dans ce cas, il faut inscrire « n/a » (non applicable) dans
le tableau de suivi des tâches. À la suite de la liste des sous-tâches, on trouve des espaces lignés où
le compagnon peut noter ses commentaires. Enfin, une section au bas du tableau sert à confirmer
que l’apprenti a appris la tâche et qu’il la maîtrise. L’apprenti et le compagnon doivent y apposer
leurs initiales.
Lorsque l’ensemble des tâches d’un élément de qualification est maîtrisé, l’apprenti et le compagnon
attestent l’achèvement de cet apprentissage en signant le formulaire Suivi de la démarche de
qualification professionnelle.
Voir l’exemple à la page suivante :
« Comment remplir un tableau décrivant les activités d’une tâche ».
4. Conseils pratiques pour superviser l’apprentissage des tâches
54
Chaque section consacrée à un élément de qualification est suivie de conseils pour superviser
l’apprentissage. Ces conseils s’adressent d’abord au compagnon, mais ils peuvent aussi être utiles à
l’apprenti. Les conseils donnés dans ces sections le sont à titre d’exemples.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Exemple « Comment remplir un tableau décrivant les activités d’une tâche » :
Tâche D
Indiquez, dans le tableau Contexte technique (page 14), où l’apprenti est intervenu dans cette tâche.
Suivi
Remplacer les pièces, les composants et l’équipement usés ou désuets (1)
Maîtrisée
√
N/A
√
1.Déterminer les besoins découlant des cycles d’utilisation et d’usure (2)
• Interprétation des procédures d’entretien des systèmes, de l’équipement et des composants (3)
• Respect des cycles d’entretien (3)
2.Sécuriser les lieux, l’équipement et les personnes (2)
• Application complète des règles et des principes de sécurisation (cadenassage) (3)
3. Changer les pièces, les composants ou l’équipement usés ou désuets (2)
• Établissement de la priorité des réparations (3)
• Utilisation de matériaux et d’équipement compatibles (3)
4. Consigner officiellement les données pour les rendre accessibles (2)
• Consignation complète des données sur les bons de travail (3)
• Accessibilité de la documentation (3)
5. Nettoyer les lieux de travail (2)
• Mise au rebut des pièces défectueuses ou usées (3)
• Décontamination conforme aux normes environnementales(3)
Commentaires du compagnon :
Attestation de la maîtrise de cette tâche
Apposez vos initiales.
Initiales de l’apprenti
(4)
Initiales du compagnon
(4)
Légende :
(1) Tâche D – 4e tâche de l’élément de qualification – Entretenir une installation électrique.
(2) Les sous-tâches de la tâche D.
(3) Les critères de performance à partir desquels le compagnon se base pour confirmer que l’apprenti maîtrise chacune des sous-tâches.
(4) Le compagnon et l’apprenti doivent apposer leurs initiales dans cet espace lorsque la tâche est maîtrisée.
55
PARTIE 3 • Information complémentaire
Cadre légal et administratif
Avertissement :
Le contenu de cette partie ne peut servir à des fins juridiques. Seul le texte de la loi et des règlements
permet de faire une interprétation légale. Consultez le site www.emploiquebec.gouv.qc.ca pour plus de
renseignements sur les règlements, les programmes et les procédures.
Le programme d’apprentissage décrit dans ce guide mène à la délivrance d’un certificat de qualification
en vertu de l’article 30 de la Loi sur la formation et la qualification professionnelles de la main-d’œuvre
(L.R.Q., c. F-5) et de l’un des règlements suivants :
Mention légale
r.1 : Règlement sur les certificats de qualification et sur l’apprentissage en matière
d’électricité, de tuyauterie et de mécanique de systèmes de déplacement mécanisé
dans les secteurs autres que celui de la construction
r.2 : Règlement sur les certificats de qualification et sur l’apprentissage en matière de
gaz, de machines fixes et d’appareils sous pression
Conditions de délivrance du certificat de qualification
1. Détenir une carte d’apprenti valide
La carte d’apprenti est le seul document qui permet à une personne encore non qualifiée d’exécuter
les tâches définies dans ce guide, et ce, sous la supervision d’une personne détenant le certificat de
qualification en question.
Mention légale
« Pour commencer l’apprentissage d’un métier ou d’une profession » dont
l’exécution des travaux requiert un certificat de qualification, « une personne doit
être inscrite à titre d’apprenti. »
Obtention
La personne doit s’inscrire auprès du Centre administratif de la qualification professionnelle
d’Emploi-Québec en remplissant le formulaire requis. Elle reçoit ensuite une trousse d’apprentissage
constituée normalement :
56
– d’une carte d’apprenti;
– du guide d’apprentissage;
– d’une copie des deux formulaires (Démarche de qualification professionnelle et Suivi de la
démarche de qualification professionnelle).
Renouvellement de la carte d’apprenti
Mention légale
« Pour demeurer valide, une carte d’apprenti doit être renouvelée annuellement,
au plus tard à la date anniversaire de naissance de son titulaire, sur paiement des
droits exigibles [...]. »
Un avis de renouvellement est expédié à l’apprenti quelques semaines avant l’échéance de sa
carte. Pour chaque renouvellement, l’apprenti doit remplir le formulaire Suivi de la démarche de
qualification professionnelle et le joindre à sa demande de renouvellement adressée au Centre
administratif de la qualification professionnelle d’Emploi-Québec.
PARTIE 3 • Information complémentaire
2. Accomplir son apprentissage
Mention légale
« Pour compléter l’apprentissage, l’apprenti doit avoir acquis tous les éléments
de qualification décrits au programme d’apprentissage, réussi la formation
professionnelle requise et complété la durée minimale d’apprentissage prescrite [...]. »
Maîtriser tous les éléments de qualification
L’apprentissage se fait en milieu de travail. Il n’est pas obligatoire de respecter l’ordre de présentation
des éléments de qualification utilisé dans le guide. Cependant, l’apprenti doit avoir maîtrisé tous les
éléments de qualification requis pour obtenir le certificat visé.
Dès que l’apprenti a complété l’apprentissage d’une tâche et que le compagnon en a fait une
évaluation satisfaisante, l’apprenti et le compagnon apposent leurs initiales dans l’espace prévu à
cet effet dans le guide.
Mention légale
« Tant qu’il n’a pas complété l’apprentissage d’un élément de qualification,
l’apprenti ne peut exécuter les travaux visés pour le certificat de qualification
demandé que sous la supervision d’un titulaire de ce certificat qui est sur place et
à proximité de l’apprenti. »
Lorsque l’apprenti a maîtrisé un élément de qualification, le formulaire Suivi de la démarche de
qualification professionnelle peut être rempli et adressé au Centre administratif de la qualification
professionnelle d’Emploi-Québec. L’apprenti reçoit ensuite le document Démarche de qualification
professionnelle mis à jour, confirmant ainsi qu’il peut réaliser sous supervision générale les travaux
des éléments de qualification enregistrés. Cela signifie que le compagnon n’est plus tenu de rester
à proximité de l’apprenti.
Mention légale
« Après avoir complété l’apprentissage d’un élément de qualification et tant qu’il
n’a pas obtenu le certificat de qualification, l’apprenti ne peut exécuter ces travaux
que sous la supervision d’un titulaire du certificat de qualification exigé pour les
travaux supervisés. »
Réussir la formation théorique obligatoire
Mention légale
« Les cours de formation professionnelle réussis par une personne peuvent être
reconnus comme équivalents à ceux exigés en vertu du règlement s’ils satisfont aux
exigences de formation professionnelle décrites au programme d’apprentissage. »
L’apprentissage d’une qualification peut exiger des connaissances qui ne peuvent pas être acquises
en milieu de travail. Dans ce cas, le programme d’apprentissage requiert la réussite de formations
professionnelles listées dans le document Démarche de qualification professionnelle. EmploiQuébec peut reconnaître des cours que l’apprenti a suivis auparavant. Tout cours reconnu dans
le cadre des programmes de qualification qui couvre la matière de la formation obligatoire sera
accepté. Pour plus de renseignements, communiquez avec le Centre administratif de la qualification
professionnelle d’Emploi-Québec.
La réussite de la formation obligatoire doit être consignée dans le formulaire Suivi de la démarche
de qualification professionnelle accompagné des documents servant de preuve à cet effet.
57
PARTIE 3 • Information complémentaire
Respecter la durée minimale
Le rythme de l’apprentissage peut varier selon les réalités du milieu de travail et les capacités de
l’apprenti à exécuter les tâches consignées dans le guide. Cependant, la durée minimale prescrite
doit être respectée. L’expérience antérieure dans des tâches semblables peut être créditée.
3. Se présenter à l’examen et le réussir
Mention légale
« Le contenu de l’examen de qualification vise à vérifier si un apprenti satisfait aux
exigences de qualification requises pour l’exécution des travaux [...] et il porte sur les
éléments décrits au programme d’apprentissage. »
L’inscription à l’examen
Dès la fin de son apprentissage, après avoir complété toutes les exigences du programme, l’apprenti
doit s’inscrire à l’examen auprès du Centre administratif de la qualification professionnelle d’EmploiQuébec.
Mention légale
« Dès qu’un apprenti est admissible à un examen de qualification, il doit s’inscrire
auprès du ministre et payer les droits exigibles. »
L’examen
Généralement, l’examen dure une demi-journée et se présente sous la forme de questions ou de
problèmes avec un choix de réponses. Une version anglaise de l’examen est disponible pour les
personnes qui maîtrisent mieux cette langue. L’examen utilise habituellement les systèmes de
mesure métrique et impérial puisqu’il est possible que la personne qualifiée doive employer ces
deux systèmes dans l’exécution de ses tâches. Les renseignements sur la documentation et le
matériel permis (une calculatrice par exemple), ainsi que d’autres informations sur la préparation
à l’examen, sont disponibles sur le site Internet d’Emploi-Québec ou au Centre administratif de la
qualification professionnelle.
Mention légale
58
« L’apprenti qui échoue un examen peut le reprendre à la date fixée par le ministre.
Pour être réadmis à l’examen après 3 échecs, l’apprenti doit reprendre et compléter
l’apprentissage des éléments de qualification pour lesquels il a échoué l’examen. Le
délai de reprise d’un examen ne peut être inférieur à 1 mois de la date de l’examen
précédent. »
La réussite à l’examen permet d’obtenir le certificat de qualification.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Autres conditions relatives aux certificats de qualification
Durée et conditions de renouvellement d’un certificat de qualification
Mention légale
« Le certificat de qualification est valide à compter de la date de délivrance jusqu’à la
date du quatrième anniversaire de naissance du titulaire qui suit cette délivrance. Il peut
être renouvelé, sans frais, pour des périodes de quatre ans par la suite. »
Le certificat de qualification est obligatoire tant que le titulaire exécute une ou des tâches visées par
ce document.
Une formation pour mise à jour des compétences professionnelles peut être exigée. Dans ce cas, le
travailleur ou la travailleuse reçoit un avis en ce sens lors de l’obtention ou du renouvellement de
son certificat. Il ou elle doit suivre cette formation avant la date du prochain renouvellement de son
certificat.
Une personne qui n’a pas fait de demande de renouvellement de son certificat dans un délai maximal
de six ans doit se présenter à un nouvel examen de qualification. En cas d’échec, elle ne peut être
réadmise à l’examen à moins d’avoir complété à nouveau l’apprentissage.
Droits exigibles
Des droits sont exigibles par Emploi-Québec pour l’inscription à l’apprentissage et à l’examen
de qualification, ainsi que pour le renouvellement de la carte d’apprenti. Ces droits sont indexés
annuellement. Voir le site Internet d’Emploi-Québec pour le détail sur le montant des droits en vigueur.
(www.emploiquebec.gouv.qc.ca)
Recours légal
Toute personne qui se croit lésée par une décision rendue en fonction de l’application des règlements
F-5, r.1 et r.2, peut dans les 30 jours adresser un recours à la Commission des relations du travail.
Contrôle
Les personnes qui exécutent les travaux contenus dans la définition d’un certificat de qualification sans
détenir ce certificat, de même que leurs employeurs, commettent une infraction à l’article 42 de la Loi
sur la formation et la qualification professionnelles de la main-d’œuvre.
Mention légale
« Le titulaire d’un certificat de qualification ou d’une carte d’apprenti doit l’avoir en
sa possession lorsqu’il exécute des travaux visés au présent règlement. Il doit exhiber
ce document sur demande d’un représentant du ministre ou de toute autre personne
autorisée en vertu de la loi à effectuer des inspections ou des enquêtes dans le domaine
de la qualification de la main-d’oeuvre. »
Le titulaire doit aviser Emploi-Québec sans délai de tout changement d’adresse.
59
PARTIE 3 • Information complémentaire
Comment réussir votre apprentissage
L’apprentissage en milieu de travail est une période de formation et de mise en œuvre des connaissances
acquises en situation réelle de travail pour des tâches définies dans le guide. Les conseils qui suivent
peuvent vous aider à maximiser les bénéfices de cet apprentissage et la réussite de la qualification.
Prendre votre apprentissage en main
Dès le début de votre engagement dans la démarche d’apprentissage, vous êtes responsable de votre
inscription à Emploi-Québec. Pendant l’apprentissage, vous devrez informer Emploi-Québec de
tout changement qui survient et vous assurer de renouveler votre carte d’apprenti et d’envoyer le
formulaire Suivi de la démarche de qualification professionnelle. À la fin de votre apprentissage, vous
êtes responsable de vous inscrire à l’examen dans les délais prescrits.
Voyez avec votre employeur comment vous pourrez expérimenter toutes les situations de travail qui
vous permettront de compléter l’ensemble des éléments de qualification. Si des difficultés se présentent,
discutez-en avec l’agent d’Emploi-Québec qui assure le suivi de votre apprentissage.
Le guide que vous avez en main vous appartient. C’est dans ce document que doivent figurer
les évaluations de vos apprentissages. Présentez-le à votre compagnon pour qu’il remplisse les
sections qui le concernent.
Prenez bien soin de conserver ce guide, car il pourra vous être utile pour démontrer vos compétences
ultérieurement.
Dans certains cas, les apprentis et leurs employeurs peuvent bénéficier de crédits d’impôts et d’aide
financière. Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, communiquez avec Emploi-Québec qui
vous dirigera vers les organismes concernés.
Être en contrôle de votre formation en milieu de travail
Le guide décrit de façon détaillée les tâches à réaliser et les objectifs à atteindre dans chaque cas.
N’attendez pas d’être en situation de travail pour comprendre ce que l’on attend de vous.
60
Devancez les attentes de votre compagnon. Des conseils pratiques pour l’apprentissage (pages de
couleur du guide) peuvent vous aider à compléter l’information que votre compagnon vous donnera et
à mieux la comprendre.
Prenez des notes sur le déroulement de votre apprentissage en plus de celles qui figurent dans le guide.
Chaque fois que vous utilisez des connaissances pour exécuter des tâches, notez vos références, car
cela pourra vous être utile pour préparer votre examen.
Démontrer et développer votre motivation
N’hésitez pas à questionner votre compagnon, autant pour obtenir des précisions sur le travail à réaliser
qu’une rétroaction de sa part. Vous lui démontrerez ainsi votre volonté d’apprendre.
Au-delà des attentes décrites dans le guide, fixez-vous vos propres objectifs. Si le but à atteindre vous
semble inaccessible, prenez le temps de diviser les tâches en une suite d’objectifs plus simples.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Adopter des attitudes et des comportements conformes aux attentes de l’entreprise
L’entreprise dans laquelle vous faites votre apprentissage a ses propres modes d’organisation du travail.
Vous devez vous adapter à ses méthodes pour vous intégrer à votre environnement professionnel.
Peu importe le métier, vous devez respecter des règles de santé et de sécurité au travail pour assurer
votre propre sécurité, mais aussi celle de vos collègues, des autres intervenants et finalement, celle
du public et des clients de l’entreprise. À chaque instant de votre activité professionnelle, vous devez
appliquer ces règles et être vigilant face aux risques encourus.
Acquérir les connaissances nécessaires pour la qualification
Le programme de qualification peut vous obliger à suivre des formations inscrites dans le document
Démarche de qualification professionnelle. Vous êtes responsable de vous inscrire à ces cours si
vous ne les avez pas déjà suivis. Vérifiez si votre entreprise a une politique de remboursement des
frais de formation. Si vous ne pouvez pas démontrer, à l’aide du formulaire Suivi de la démarche de
qualification professionnelle, que vous avez suivi et réussi ces formations avec succès, vous ne pourrez
pas vous inscrire à l’examen de qualification d’Emploi-Québec.
Le programme peut suggérer d’autres connaissances ou contenus de formation (voir « Connaissances
nécessaires pour la qualification » dans la Partie 1 du guide). Il est fortement recommandé que vous
acquériez ces connaissances et cherchiez les meilleurs moyens pour y avoir accès. Certaines d’entre
elles pourraient faire l’objet de questions d’examen.
Préparer l’examen
À la fin de votre apprentissage, un examen de qualification administré par Emploi-Québec vérifiera
votre maîtrise des différentes tâches de la qualification. Les questions d’examen réfèrent à des
situations (problèmes) que vous pouvez rencontrer dans l’exercice de ces tâches. Cela implique aussi
que vous compreniez le pourquoi des choses afin de pouvoir diagnostiquer un problème technique par
exemple, et suppose que vous ayez acquis des connaissances théoriques. C’est aussi le cas des normes
techniques, telles que les codes, dont vous devrez parfois mémoriser certains articles importants,
sinon savoir comment les consulter. Dans certains cas, ces documents, ou des extraits, sont fournis à
l’examen pour vous aider à résoudre des problèmes.
Votre apprentissage, tel que détaillé dans le guide, et les activités de formation recommandées ou
obligatoires vous préparent à l’examen. Vous devriez cependant réviser des connaissances que vous
auriez moins utilisées dans les mois précédant cet examen. Ne vous fiez pas au seul fait qu’un code
ou autre document technique vous sera alors fourni : si vous n’êtes pas familier avec le contenu en
question, vous perdrez du temps à chercher les réponses.
Des renseignements supplémentaires sur la préparation à l’examen et sur les documents permis sont
disponibles sur le site Internet d’Emploi-Québec (www.emploiquebec.gouv.qc.ca) ou en téléphonant
au numéro 1 866 393-0067.
61
PARTIE 3 • Information complémentaire
Comment superviser l’apprentissage
La mise en œuvre d’un programme d’apprentissage en milieu de travail est un investissement pour
l’entreprise et pour la personne en formation. Il est donc important de se donner les conditions qui
assurent le meilleur retour possible sur l’investissement.
Voici quelques conseils à l’intention des compagnons pour favoriser le transfert de leurs compétences,
faciliter l’apprentissage et évaluer les progrès de l’apprenti au cours du programme.
Planifier la progression de l’apprentissage
Au moyen du guide, déterminez les travaux qui permettent d’accomplir les tâches listées pour chaque
élément de qualification. Prévoyez une progression dans la complexité d’exécution de ces tâches.
Il faut, si possible, prévoir une variété de mises en situation (ex. : intervenir sur différents types de
systèmes, de matériaux, de technologies, d’énergies, etc.) pour assurer la maîtrise d’une compétence.
Donner à l’apprenti la documentation dont il aura besoin
L’apprenti doit pouvoir disposer de toute la documentation qui lui permettra de trouver l’information
nécessaire à l’exécution de la tâche. Il est donc utile de lui fournir cette documentation ou les moyens
de se la procurer.
Assurer la coordination des compagnons désignés
Plus d’un compagnon peut être responsable d’accompagner l’apprenti au cours de son apprentissage
dans l’entreprise. Il est donc essentiel que toutes les personnes concernées puissent échanger des
renseignements afin d’assurer la cohérence et le suivi du cheminement de l’apprenti.
Donner des objectifs clairs et préciser vos attentes
Lorsque vous confiez l’exécution d’une tâche à un apprenti, il faut lui indiquer le plus précisément
possible le résultat attendu, le délai d’exécution et les critères qui permettent de s’assurer que le travail
a été bien exécuté.
62
Préciser le cadre d’exécution sécuritaire des tâches
Il est nécessaire d’indiquer toutes les conditions qui permettront d’exécuter la tâche de façon
sécuritaire pour les personnes et pour le matériel. Il faut aussi tenir compte du respect des méthodes et
de l’organisation du travail propres à l’entreprise.
Faire une démonstration de l’exécution des tâches
Dans un premier temps, démontrez à l’apprenti la façon d’exécuter une tâche selon les pratiques
exigées afin qu’il puisse mieux comprendre ce qu’on attend de lui. Il est également important de lui
donner tous les conseils tirés de votre expérience de spécialiste des travaux que vous lui confiez.
Estimer l’autonomie de l’apprenti
Au fil de l’exécution des tâches, évaluez le degré d’autonomie de l’apprenti pour les réaliser. Cependant,
vous devez constamment superviser l’apprenti tant qu’il n’a pas maîtrisé les éléments de qualification.
Une fois cette maîtrise confirmée dans la documentation (voir la section « Cadre légal et administratif »),
l’apprenti peut exécuter les tâches sous supervision, sans toutefois que vous soyez nécessairement à
ses côtés.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Communiquer vos observations à l’apprenti au fur et à mesure de son apprentissage
Pendant ou à la fin d’une tâche, vous pouvez formuler un jugement sur les façons de faire de l’apprenti.
Évaluez ses gestes, ses comportements et ses attitudes pendant l’exécution d’une tâche en les comparant
à ceux que vous auriez adoptés dans la même situation.
Si l’apprenti éprouve des difficultés à satisfaire aux critères de rendement attendu, proposez-lui des
correctifs et faites-lui reprendre l’exécution de la tâche jusqu’à ce qu’il la maîtrise.
Cette rétroaction doit être constructive et motiver l’apprenti. Essayez de répondre à ses questions en
vous fondant sur votre propre expérience.
Évaluer les résultats de l’apprentissage
L’évaluation sert à mesurer l’écart qu’il peut y avoir entre les compétences observées chez l’apprenti et
les compétences attendues, suivant les critères de rendement et les exigences définis dans le programme.
L’apprentissage est terminé lorsque l’apprenti peut exécuter les tâches de façon satisfaisante et sans
aide, en respectant les critères de performance établis et les exigences prescrites dans les règlements.
Rôle du compagnon
Consigner les résultats
Le compagnon consigne ses évaluations dans le guide d’apprentissage en apposant ses initiales à
l’endroit prévu pour chaque tâche. Les initiales de l’apprenti doivent aussi figurer à côté des siennes.
C’est le compagnon qui est responsable de confirmer la maîtrise des éléments de qualification et qui
doit en attester sur le formulaire Suivi de la démarche de qualification professionnelle.
Supervision
Le compagnon est responsable d’offrir la supervision adaptée à l’apprenti et qui convient aux exigences
réglementaires.
Tant que l’apprentissage d’un élément de qualification n’est pas complété, le compagnon doit exercer
une supervision sur place, à proximité de l’apprenti.
Lorsque la maîtrise d’un élément de qualification est reconnue, le compagnon continue à contrôler
le travail de l’apprenti, mais sa présence à proximité n’est plus nécessaire. Il doit toutefois rester
disponible en cas de besoin.
63
PARTIE 3 • Information complémentaire
Renseignements sur les employeurs
Cette section permet de suivre le cheminement de l’apprenti dans les différentes entreprises où il fait
son apprentissage.
IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE
Nom de l’entreprise
Personne contact
Adresse
Ville, village ou municipalité
Période de travail :
Année
Code postal
Année
Mois Jour
Du Mois Jour
au
Téléphone
Nombre d’heures d’apprentissage :
Nom du ou des compagnons (en caractères d’imprimerie)
Dossier no *
heures
Signature
Initiales
1.
2.
3.
4.
* Indiquez votre numéro de carte d’Emploi-Québec ou de la Commission de la construction du Québec, sauf s’il s’agit d’un numéro
d’assurance sociale.
IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE
Nom de l’entreprise
Personne contact
Adresse
64
Ville, village ou municipalité
Période de travail :
Année
Du Code postal
Année
Mois Jour
au
Nom du ou des compagnons (en caractères d’imprimerie)
Mois Jour
Nombre d’heures d’apprentissage :
Dossier no *
Téléphone
Signature
heures
Initiales
1.
2.
3.
4.
* Indiquez votre numéro de carte d’Emploi-Québec ou de la Commission de la construction du Québec, sauf s’il s’agit d’un numéro
d’assurance sociale.
PARTIE 3 • Information complémentaire
IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE
Nom de l’entreprise
Personne contact
Adresse
Ville, village ou municipalité
Période de travail :
Année
Code postal
Mois Jour
Du Année
Mois Jour
au
Téléphone
Nombre d’heures d’apprentissage :
Nom du ou des compagnons (en caractères d’imprimerie)
Dossier no *
heures
Signature
Initiales
1.
2.
3.
4.
* Indiquez votre numéro de carte d’Emploi-Québec ou de la Commission de la construction du Québec, sauf s’il s’agit d’un numéro
d’assurance sociale.
IDENTIFICATION DE L’ENTREPRISE
Nom de l’entreprise
Personne contact
Adresse
Ville, village ou municipalité
Période de travail :
Année
Du Code postal
Mois Jour
Année
au
Nom du ou des compagnons (en caractères d’imprimerie)
Mois Jour
65
Nombre d’heures d’apprentissage :
Dossier no *
Téléphone
Signature
heures
Initiales
1.
2.
3.
4.
* Indiquez votre numéro de carte d’Emploi-Québec ou de la Commission de la construction du Québec, sauf s’il s’agit d’un numéro
d’assurance sociale.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Présentation des formulaires
1. Démarche de qualification professionnelle (01-1002)
Le document « Démarche de qualification professionnelle » présente les étapes et les apprentissages
que devra faire l’apprenti pour obtenir son certificat de qualification. Le document est particulier à
chaque apprenti.
On y tient compte des acquis (expériences et formation théorique) qui lui ont été reconnus pour
établir les éléments du programme d’apprentissage qu’il devra suivre. La reconnaissance des acquis
est faite à partir des renseignements fournis par l’apprenti lors de son inscription au programme et
lors de la mise à jour de sa démarche d’apprentissage.
Les renseignements qui apparaissent au document :
• Le nombre d’heures de travail à effectuer sous la supervision d’un travailleur qualifié (durée de
l’apprentissage)
• La formation théorique requise, s’il y a lieu
• Les éléments de qualification à être acquis et évalués en situation de travail
• L’examen à réussir
• D’autres éléments peuvent être spécifiés, s’il y a lieu
La section « À réaliser » indique les étapes à franchir par l’apprenti pour compléter son programme
d’apprentissage.
66
PARTIE 3 • Information complémentaire
Exemple (cas fictif) :
67
PARTIE 3 • Information complémentaire
2. Suivi de la démarche de qualification professionnelle (01-1003)
Quand remplir ce formulaire?
Il est obligatoire de remplir le formulaire Suivi de la démarche de qualification professionnelle et
de l’envoyer à Emploi-Québec dans les cas suivants :
• au moment du renouvellement de la carte d’apprenti;
• à tout autre moment où l’apprenti doit informer Emploi-Québec d’une modification à son dossier
(changement d’employeur, progression de sa démarche de qualification, etc.);
• à la demande d’Emploi-Québec.
Comment remplir ce formulaire?
Voir le modèle de la page ci-contre pour les numéros des sections et des éléments.
Section 1
L’apprenti doit fournir l’ensemble des renseignements demandés concernant :
• l’employeur,
• la travailleuse qualifiée ou le travailleur qualifié,
• le compagnon, s’il y a lieu.
Il peut se faire aider par ces personnes pour remplir le formulaire.
Section 2
Période couverte : indiquer la période pour laquelle le document est produit.
Section 3
Dans la section 3 sont déjà inscrits les éléments du programme personnalisé propre à l’apprenti. Il
faut compléter l’information selon les consignes ci-dessous.
• Élément A
Indiquer la période pendant laquelle le travail a été supervisé par un travailleur qualifié, le
nombre d’heures effectuées et le nom de l’entreprise. Un représentant de l’employeur doit signer
cette section et indiquer son titre afin d’attester l’information.
• Élément B
68
Sous la rubrique « Titre des formations suivies » correspondant à la formation demandée, inscrire
la liste des formations suivies. Elles doivent correspondre à la formation demandée. Fournir une
photocopie lisible des attestations. • Élément C
Pour chaque élément de qualification acquis durant la période de référence, l’apprenti, le
travailleur qualifié (ou le compagnon), ainsi que le représentant de l’entreprise doivent signer à
l’endroit indiqué.
• Élément D
Les autres exigences, s’il y a lieu; fournir une photocopie lisible des pièces attestant que
l’exigence a été satisfaite.
Section 4
Sous le titre « Commentaires », l’apprenti, le travailleur qualifié (ou le compagnon) ou l’employeur
peuvent inscrire toute information complémentaire destinée à Emploi-Québec.
PARTIE 3 • Information complémentaire
Mise à jour
L’information transmise dans le formulaire permet à Emploi-Québec :
• de mettre à jour ses dossiers;
• d’acheminer à l’apprenti une mise à jour de sa démarche de qualification professionnelle. L’apprenti
doit transmettre ce document mis à jour au moment de la prochaine activité de suivi.
Exemple (cas fictif) :
69
Notes
Notes
Notes
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising