MANUEL D`UTILISATION

MANUEL D`UTILISATION
MANUEL D'UTILISATION
GARANTIE LIMITÉE A DEUX ANS
Pour plus d'informations, reportez-vous à la carte d'enregistrement de garantie du produit qui est fournie.
NOTIFICATION DE COPYRIGHT
Ce guide du propriétaire est soumis au copyright, tous droits réservés. Il ne peut être, en totalité ou en partie, copié,
photocopié, reproduit, traduit, ou réduit sous quelque forme électronique lisible que ce soit sans consentement écrit
préalable de Beuchat/2002 Design.
Manuel d'utilisation du VOYAGER 2G, doc. N° 12-2792
©2002 Design, 2010
San Leandro, CA USA 94577
NOTIFICATION DE MARQUE DÉPOSÉE
Beuchat, le logo Beuchat, VOYAGER 2G et le logo VOYAGER 2G sont des marques déposées et non déposées de
Beuchat. Tous droits réservés.
BREVETS
Des brevets des États-Unis ont été accordés ou sollicités pour protéger les procédés suivants :
Data Sensing and Processing Device (Brevet n°4.882.678) et Variable Ascent Rate Indicator (Brevet n°5.156.055).
CE
La marque CE est utilisée pour indiquer la conformité avec la directive CEM 89/336/CEE. Les instruments de plongée
Beuchat respectent les directives qu'exige la CEE.
EN 13319 « Accessoires de plongée — Profondimètres et instruments combinant la mesure de la profondeur et du
temps — Exigences fonctionnelles et de sécurité, méthodes d'essai. » est une norme de mesure de profondeur pour la
plongée en Europe. Le VOYAGER 2G est conçu pour respecter cette norme.
MODÈLE DE DÉCOMPRESSION
Les programmes du VOYAGER 2G simulent l'absorption d'azote par le corps humain au moyen d'un modèle
mathématique. Ce modèle n'est qu'une façon d'appliquer un nombre limité de données à une vaste plage d'expériences
possibles. Celui du VOYAGER 2G bénéficie des dernières recherches et expérimentations en matière de théorie
de la décompression. Pourtant, l'utilisation du VOYAGER 2G, comme d'ailleurs celle des tables de
décompression de l'U.S. Navy (ou de toute autre table), ne permet pas d'éviter totalement la
possibilité d'accident de décompression. La physiologie de chaque plongeur est différente, et peut même varier
d'un jour sur l'autre. Aucune machine ne peut prédire la façon dont votre corps va réagir à un profil de plongée particulier.
2
TABLE DES MATIÈRES
GARANTIE, AVERTISSEMENTS, MODÈLE DE DÉCOMPRESSION..............................................................................2
VUE D'ENSEMBLE............................................................................................................................................................7
AFFICHAGE LCD COMPLET......................................................................................................................................8
BOUTONS DE CONTRÔLE.........................................................................................................................................9
MODES DE FONCTIONNEMENT..............................................................................................................................10
SIGNAL SONORE D'ALARME..................................................................................................................................10
RÉTROÉCLAIRAGE...................................................................................................................................................12
ALIMENTATION..........................................................................................................................................................13
INTERFACE PC..........................................................................................................................................................14
CARACTÉRISTIQUES ET AFFICHAGES.......................................................................................................................15
BARRES GRAPHIQUES............................................................................................................................................16
AFFICHAGES ALPHANUMÉRIQUES.......................................................................................................................18
MODES SURFACE..........................................................................................................................................................21
MODES DE FONCTIONNEMENT ET MODE SURFACE...........................................................................................22
ÉCRAN PRINCIPAL ET ÉCRANS SECONDAIRES DU MODE SURFACE..........................................................23
MODES DE RÉGLAGE NORM/GAUG.......................................................................................................................24
RÉGLAGE F (RÉGLAGE DE LA FO2 EN MODE NORM).........................................................................................25
Réglage FO2 du mélange gazeux 1.......................................................................................................................26
Réglage FO2 du mélange gazeux 2.......................................................................................................................27
Réglage FO2 par défaut..........................................................................................................................................28
3
Table des matières (suite)
MENU DE RÉGLAGE A (RÉGLAGE DES ALARMES EN MODES NORM/GAUG).................................................28
Réglage du signal sonore d'alarme........................................................................................................................28
Réglage de l'alarme de profondeur........................................................................................................................39
Réglage de l'alarme de temps de plongée écoulé (EDT).......................................................................................39
Réglage barre graphique de l'azote (NBG)............................................................................................................30
Réglage alarme temps d'immersion restant (DTR)................................................................................................30
Réglage de l'alarme PO2 .......................................................................................................................................30
MENU DE RÉGLAGE U (UTILITAIRES)....................................................................................................................31
Réglage de l'activation par immersion...................................................................................................................31
Réglage des unités de mesures.............................................................................................................................31
Réglage de palier profond (DS).............................................................................................................................32
Réglage de palier de sécurité (SS)........................................................................................................................32
Réglage du facteur de prudence (CF)....................................................................................................................32
Réglage de la durée de rétroéclairage (Glo)..........................................................................................................33
Réglage du taux d'échantillonnage (SR)................................................................................................................33
MENU RÉGLAGE T (TEMPS)....................................................................................................................................34
Réglage du format de la date.................................................................................................................................34
Réglage du format de l'heure.................................................................................................................................34
Réglage de l'heure.................................................................................................................................................35
Réglage de la date.................................................................................................................................................35
NUMÉRO DE SÉRIE (SN)..........................................................................................................................................36
PLANIFICATION DE LA PLONGÉE (MODE NORM)................................................................................................37
COMPTE À REBOURS D'INTERDICTION DE VOL (NORM/GAUG)........................................................................39
COMPTE À REBOURS DÉSATURATION (NORM)...................................................................................................39
MODE MEMO (NORM/GAUG)...................................................................................................................................40
MODE HISTORIQUE (NORM/GAUG)........................................................................................................................43
4
Table des matières (suite)
MODES DE PLONGÉE NORM........................................................................................................................................45
TEMPS RESTANT SANS DÉCOMPRESSION (NDC)...............................................................................................46
ACCUMULATION D'OXYGÈNE.................................................................................................................................46
INDICATEUR DE VITESSE DE REMONTÉE (ASC)..................................................................................................47
MODE DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION.....................................................................................................47
Palier profond sans décompression (DS)..............................................................................................................49
Palier de sécurité sans décompression (SS).........................................................................................................51
MODES DE PRÉCAUTION..............................................................................................................................................53
DÉCOMPRESSION....................................................................................................................................................54
VIOLATION PROVISOIRE (CV).................................................................................................................................56
VIOLATION DIFFÉRÉE 1 (DV1).................................................................................................................................57
VIOLATION DIFFÉRÉE 2 (DV2).................................................................................................................................58
INFRACTION DIFFÉRÉE 3 (DV3)..............................................................................................................................59
VIOLATION AVEC LIMITATION AU MODE PROFONDIMÈTRE (VGM)...................................................................60
HAUT NIVEAU DE PO2..............................................................................................................................................62
HAUT NIVEAU DE O2. ...............................................................................................................................................63
CHANGEMENTS DE MÉLANGES GAZEUX (NORM)....................................................................................................65
MODES NORM POST PLONGÉE...................................................................................................................................69
DIX PREMIÈRES MINUTES EN SURFACE...............................................................................................................70
APRÈS DIX MINUTES EN SURFACE........................................................................................................................71
TRANSFERT DE PARAMÈTRES ET TÉLÉCHARGEMENT DE DONNÉES............................................................72
MODE DE FONCTIONNEMENT PROFONDIMÈTRE (GAUG).......................................................................................73
MODE PROFONDIMÈTRE NUMÉRIQUE..................................................................................................................74
5
Table des matières (suite)
MODE DE FONCTIONNEMENT EN MODE PLONGÉE LIBRE (FREE).........................................................................77
MINUTEUR DE COMPTE À REBOURS (CDT)..........................................................................................................80
ALARME DE TEMPS DE PLONGÉE ÉCOULÉ (EDT)..............................................................................................81
ALARMES DE PROFONDEUR (DA).........................................................................................................................82
ÉCRANS PRINCIPAL ET SECONDAIRES ALT DU MODE PLONGÉE LIBRE (FREE)...........................................83
ALARMES DU MODE PLONGÉE LIBRE (FREE).....................................................................................................84
GÉNÉRALITÉS................................................................................................................................................................89
SOINS ET NETTOYAGE.............................................................................................................................................90
INSPECTIONS ET RÉPARATIONS............................................................................................................................91
REMPLACEMENT DE LA PILE.................................................................................................................................92
DÉTECTION D'ALTITUDE ET RÉGLAGE.................................................................................................................97
TABLEAU DES LIMITES DE L'EXPOSITION À L'OXYGÈNE..................................................................................98
TABLEAU DES LIMITES DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION EN ALTITUDE...............................................99
SPÉCIFICATIONS....................................................................................................................................................100
RELEVÉ DES INSPECTIONS/RÉVISIONS..............................................................................................................105
6
VUE D'ENSEMBLE
7
Composants :
j
g
h
k
i
l
m
n
f
o
e
p
d
c
q
b
a
s
r
a. Icône – Pile faible
b. Icône – N° gaz (mélange)
c. O2BG (barre graphique de l'oxygène O2)
d. Icône – Degrés
e. Icône – Maxi/profondeur
f. Icône – Palier (stop)
g. Icône – Mode carnet (Memo)
h. Icône – Alarme
i. NBG (barre graphique de l'azote)
j. Icône – Mode planification
k. Icône – Altitude
l. Icône – Vitesse de remontée
m.Icône – Profondeur/profondeur maxi
n. Temps de remontée
o. Icône – Heure de la journée
p. Indicateur de vitesse de remontée
q. Icône – Durée du palier de
décompression exigé
Temps restant sans
décompression
Temps d'immersion passé
r. Icône – Temps O2
s. Icône – % O2
AFFICHAGE LCD COMPLET
8
Introduction
Bienvenue chez Beuchat, et merci d'avoir choisi le VOYAGER 2G !
Il est extrêmement important que vous lisiez ce manuel de l'utilisateur dans l'ordre, et que
vous le compreniez parfaitement avant de commencer à utiliser le VOYAGER 2G en tant
qu'ordinateur de plongée.
Souvenez-vous que la technologie ne se substitue pas au bon sens, et un ordinateur de
plongée ne fournit à son utilisateur que des données, et pas les connaissances pour les
utiliser.
BOUTONS DE CONTRÔLE
Le VOYAGER 2G possède trois boutons de commande, qui vous permettent de sélectionner
les options de mode et d'accéder à des informations spécifiques. Ils sont également utilisés
pour choisir les réglages, activer le rétroéclairage et paramétrer les alarmes sonores.
Dans tout ce manuel, ils seront nommés boutons M, A et S.
• Avant/gauche – bouton Mode (M)
• Avant/droite – bouton Avance (A)
• Droite/côté – bouton Sélection (S)
S
M
A
9
Fig. 1A – MODE NORMAL
(NORM)
Fig. 1B – MODE
PROFONDIMÈTRE (GAUG)
Fig. 2 – MODE LIBRE (FREE)
10
MODES DE FONCTIONNEMENT
Le VOYAGER 2G possède trois modes de fonctionnement,
NORM (Fig. 1A) qui est utilisé pour les plongées autonomes
à l'air et au Nitrox, GAUG (Fig. 1B) utilisé pour les plongées
autonomes au cours desquelles les calculs d'azote-oxygène ne
sont pas effectués, et FREE (Fig. 2) utilisé pour les activités en
apnée qui n'utilisent pas de scaphandre autonome.
> Le mode normal NORM donne accès aux modes vol (Fly),
saturation (Sat), mémoire (Memo), et à l'historique, ainsi
qu'à l'entrée des paramètres.
> Le mode profondimètre GAUG est similaire, mais sans
accès à la saturation.
> Le mode libre FREE ne donne accès qu'aux modes
spécifiques à la plongée libre.
alarme sonore
La plupart des situations d'avertissement qui activent l'alarme
sonore lors du fonctionnement en modes NORM ou GAUG font
émettre un son toutes les 10 secondes au VOYAGER 2G, ou
jusqu'à ce que la situation soit corrigée, ou qu'elle soit reconnue
en appuyant un instant sur le bouton S et en le relâchant (moins
de 2 secondes).
Si l'utilisateur reconnaît la situation et la corrige, l'alarme
sonnera de nouveau si elle se reproduit, ou si une autre situation
exigeant un avertissement se produit.
Le mode libre FREE possède son propre ensemble d'alarmes
sonores, émettant 3 sons courts 1 ou 3 fois, qui ne peuvent pas
être reconnus ou éteints.
Les situations qui activeront l'alarme de 10 secondes des modes normal ou profondimètre
NORM/GAUG comprennent :
• La profondeur est supérieure à la valeur qui a été indiquée.
• Le temps de plongée restant atteint la valeur indiquée.
• Le temps passé en plongée atteint la valeur indiquée.
• La PO2 atteint la valeur indiquée
• O2 atteint 300 OTU (exposition maximale pour une plongée ou par jour).
• La barre graphique de l'azote atteint la valeur du segment indiqué.
• La vitesse de remontée en mode normal ou profondimètre NORM/GAUG dépasse
18 m/min (60 pieds/minute) à une profondeur supérieure à 18 mètres (60 pieds), ou
9 m/min (30 pieds/minute) à 18 mètres (60 pieds) ou moins profond.
• L'entrée en mode décompression (Deco).
• Violation provisoire (au-dessus de la profondeur exigée par un palier de
décompression < 5 minutes).
• Violation différée (au-dessus de la profondeur exigée par un palier de décompression
=>5 minutes).
• Violation différée (la décompression exige un palier à une profondeur > 18 m/60 pieds).
• Violation différée (descente plus profond que la profondeur maximale d'utilisation de
100 m/330 pieds en mode NORM ou 120 m/399 pieds en mode GAUG).
• Un changement de gaz exposerait le plongeur à une PO2 supérieure à 1,60 ATA.
Un seul son court (qui ne peut pas être désactivé) est émis lors des situations suivantes –
• Après un changement de pile.
• Passage d'une violation différée à une violation entière 5 minutes après la plongée.
Trois sons courts (qui ne peuvent pas être désactivés) sont émis lors des situations suivantes –
• La vitesse de remontée en mode normal ou profondimètre NORM/GAUG est entre
15,1 et 18 m/mn (51 à 60 pieds/minute) à des profondeurs supérieures à 18 m, ou
7,5 à 9 m/mn (26 à 30 pieds/minute) à 18 mètres (60 pieds) ou moins profond.
11
• Plongée libre FREE, alarme de temps passé (3 sons toutes les 30 secondes si activé)
• Plongée libre FREE, alarmes de profondeur 1/2/3 (en séquence, de plus en plus
profondes) – trois sons trois fois chacune.
• Plongée libre FREE, alarme de barre graphique de l'azote (NBG) (zone de
précaution, 7 segments) – trois sons trois fois.
• Entrée en phase de décompression au cours d'une plongée en mode libre FREE –
trois sons trois fois.
• Plongée libre FREE, le compte à rebours atteint 0:00 – trois sons trois fois chaque fois.
Lors des situations suivantes au cours d'une plongée en mode normal NORM, un son continu
de 10 secondes sera suivi d'un son de 5 secondes, qui ne s'arrête pas lorsqu'il est reconnu :
• Remontée au-dessus d'un palier de décompression requis pendant plus de 5 min
(violation différée).
• La décompression exige un palier à une profondeur supérieure à 21 m/70 pieds) ou
plus profond.
• Le plongeur reste en surface 5 minutes après une violation provisoire.
rétroéclairage
> Pour activer le rétroéclairage, que ce soit en surface ou au cours d'une plongée >>
appuyez sur le bouton S pendant 2 secondes.
• Le rétroéclairage illuminera l'affichage pendant que le bouton est enfoncé, plus la
durée prévue réglée sur 0, 5, ou 10 secondes.
*Le rétroéclairage s'éteindra si le bouton est maintenu enfoncé pendant plus de 10 secondes.
• Appuyez sur le bouton de nouveau pour l'activer une nouvelle fois.
NOTE : L'usage intensif du rétro éclairage réduit la durée de vie
estimée de la pile. De plus, le rétroéclairage ne fonctionne pas si la
pile est faible, ou si le VOYAGER 2G est connecté à un PC.
12
ALIMENTATION
Le VOYAGER 2G utilise une pile au lithium CR2450 de 3 volts,
qui devrait lui permettre de fonctionner pendant un an, ou
300 heures de plongée si 2 plongées sont effectuées au cours
de chaque période d'utilisation. Le voltage du VOYAGER 2G est
vérifié toutes les 2 minutes en surface.
• Si le voltage du VOYAGER 2G descend au niveau
a
d'avertissement (2,75 volts), l'icône de la pile apparaît sur
les affichages de surface (Fig. 3a) pour indiquer qu'elle
devrait être changée avant de commencer une série de
plongées.
• Si le voltage descend au niveau d'alarme (2,50 volts), les
messages CHG et bAt s'affichent en alternance au lieu
de NOR, et l'icône de la pile clignote (Fig. 4) pendant
5 secondes jusqu'à ce que l'appareil s'éteigne.
• Les messages relatifs à une pile faible ne s'affichent pas
au cours de la plongée. Si l'appareil n'a pas affiché
l'icône de pile faible avant de commencer une plongée, et
qu'une faible charge de la pile se présente au cours de la
plongée, la charge de la pile sera suffisante pour maintenir
l'appareil en fonction pour le reste de cette plongée-ci.
• À l'arrivée en surface, l'icône de pile faible s'affichera
avec un avertissement ou une alarme, comme cela est
décrit ci-dessus.
Fig. 3 – PILE FAIBLE
AVERTISSEMENT
a
Fig. 4 – ALARME DE PILE
FAIBLE
13
INTERFACE PC
L'interfaçage avec un PC (pour télécharger des fichiers depuis ou
vers l'ordinateur) est réalisée en connectant le VOYAGEUR 2G à un
port USB du PC, à l'aide du câble spécial USB disponible en option.
Le programme d'interface PC et le pilote USB sont fournis sur le
CD livré avec le produit. La rubrique d'aide (HELP) du programme
sert de manuel de l'utiliisateur et peut être imprimée pour un
usage personnel. La section de téléchargement vers l'ordinateur
est utilisée pour vérifier les réglages actuels du VOYAGER 2G
et pour entrer l'heure, les alarmes et les autres réglages dans le
VOYAGER 2G. La section de téléchargement vers le PC sert à
sauvegarder des données d'échantillonnage recueillies au cours
de la plongée, et enregistrées dans la mémoire du VOYAGER 2G.
Le VOYAGER 2G vérifie la présence d'une demande d'accès
extérieure toutes les secondes, lorsqu'il est en mode surface. Les
vérifications ne sont pas effectuées si les contacts d'activation
par immersion sont mouillés. Pour réaliser une connexion, le
câble d'interface est relié au port données du VOYAGER 2G
et branché sur un port USB du PC. Pour que la connexion
s'établisse, le programme du PC doit être lancé.
Fig. 5 – PC
(au cours du téléchargement
vers ou depuis un PC)
14
Lorsque la connexion est établie, l'écran du VOYAGER 2G affiche
les lettres PC (Fig. 5) et un compte à rebours de 2 minutes, jusqu'à
ce que l'opération d'interfaçage soit terminée. Le fonctionnement
revient alors à l''affichage principal de surface.
CARACTÉRISTIQUES ET AFFICHAGES
15
Barres graphiques
Le VOYAGER 2G possède trois barres graphiques >> NBG,
O2BG, et ASC.
NBG (Barre graphique d'accumulation de l'azote)
La barre graphique NBG (Fig. 6a) représente la charge en
azote des tissus et affiche votre statut de plongée avec ou sans
décompression. À mesure que la profondeur et le temps de
plongée écoulé augmentent, des segments s'ajoutent à la barre
graphique de l'azote NBG. Si vous remontez à une profondeur
moins importante, les segments commencent à s'effacer,
indiquant que du temps supplémentaire sans décompression est
autorisée pour une plongée à niveaux multiples.
La barre NBG gère simultanément la charge en azote de
12 compartiments tissulaires différents et affiche celui qui commande
votre plongée. Elle est divisée en une zone sans décompression
(6 segments du bas), une zone de précaution (7e segment), et une
zone avec décompression (danger) (segment du haut).
a
Bien que cela ne puisse pas constituer de garantie contre les
accidents de décompression, vous pouvez choisir votre propre
zone de précaution, sur la base de votre âge, de votre physique,
de votre surpoids, etc. afin de réduire le risque statistique.
Fig. 6 – NBG
16
NOTE : Les affichages relatifs à l'oxygène et la
barre graphique O2 n'apparaissent que si FO2
a été réglé sur une valeur différente de « Air »
(c.à.d. une valeur numérique).
a
O2BG (barre graphique de l'oxygène)
La barre graphique de O2 (Fig. 7a) représente la charge en
oxygène, qui affiche la valeur maximum – soit l'accumulation
d'oxygène par plongée, soit l'oxygène accumulé sur une
période de 24 heures.
Au fur et à mesure que votre exposition (accumulation )
augmente au cours de la plongée, des segments seront ajoutés
à la barre graphique de l'oxygène, et lorsque la saturation
diminue des segments seront retirés – indiquant qu'une
exposition supplémentaire est tolérée pour cette plongée et pour
une période de 24 heures.
ASC (indicateur de vitesse de remontée)
La fonction ASC (Fig. 7b) fournit une représentation visuelle de
la vitesse de remontée (fait office de compteur).
Les segments ASC représentent deux séries de vitesses qui
changent à une profondeur de référence de 18 m (60 pieds).
Reportez-vous au tableau pour les valeurs des segments.
AVERTISSEMENT : Aux profondeurs supérieures à
18 m (60 pieds), la vitesse de remontée ne doit
pas dépasser 18 m/min (60 pieds par minute).
Entre 18 m (60 pieds) et la surface, la vitesse ne
doit pas dépasser 9 m/min (30 pieds /min).
Fig. 7 – O2BG & ASC
(vitesse de remontée)
b
Valeurs de remontée
Plus profond que 18 m (60 pieds)
Segments Vitesse de remontée =
MPM
FPM
Affichés (mètres par
(pieds par
minute)
minute)
0
0–6
0 – 20
1
6,5 – 9
21 – 30
2
9,5 – 12
31 – 40
3
12,5 – 15
41 – 50
4
15,5 – 18
51 – 60
5
> 18
> 60
Profondeur de 18 m (60 pieds) et moins
Segments Vitesse de remontée =
MPM
FPM
Affichés (mètres par
(pieds par
minute)
minute)
0
0–3
0 – 10
1
3,5 – 4,5
11 – 15
2
5–6
16 – 20
3
6,5 – 7,5
21 – 25
4
8–9
26 – 30
5
>9
> 30
17
a
Affichages ALPHANUMÉRIQUES
Chaque affichage numérique et graphique représente
un élément d'information spécifique. Il est impératif que
vous compreniez les formats, les plages et les valeurs des
informations qui sont représentées, de manière à éviter tout
malentendu qui pourrait aboutir à une erreur.
b
Fig. 8 – AFFICHAGE
PRINCIPAL DU MODE
PLONGÉE
(pendant un palier de
décompression)
Profondeur
La profondeur actuelle est affichée sur les écrans principaux de la
plongée (Fig. 8a) avec le symbole des mètres (ou des pieds, FT) entre
0 et 99,9 m (330 pieds) en modes NORM ou FREE, 120 mètres
(399 pieds) en mode GAUG, par incréments de 0,1m (1 pied).
Les paliers (profond, de sécurité ou de décompression) sont
également affichés sur les écrans principaux (Fig. 8b) lorsque le
cas se présente.
a
Fig. 9 –AFFICHAGE
SUPPLÉMENTAIRE DU
MODE PLONGÉE
18
La profondeur maximale est affichée sur les écrans
supplémentaires de la plongée (Fig. 9a) avec le symbole des
mètres (ou des pieds, FT) et le symbole MAX entre 0 et 99,9 m
(330 pieds) en modes NORM ou FREE, 120 mètres (399 pieds)
en mode GAUG, par incréments de 0,1m (1 pied).
Heure et date
Les affichages du temps, tel que l'heure de la journée (Fig. 9b)
sont au format heure:minutes (par ex., 9:34 représente 9 heures
b et 34 minutes, et non 934 minutes !). Les deux points qui
séparent h:min (min:s.) clignotent une fois par seconde lorsque
l'affichage indique un temps réel (par ex. l'heure du jour, ou le
temps de plongée écoulé).
Lorsque les temps sont des projections calculées comme le temps
restant sans décompression (Fig. 10a) et le temps de plongée
écoulé (Fig. 10b), les deux points sont fixes.
a
Le mode plongée libre FREE affiche le temps au format
minute:seconde.
La date n'est affichée qu'en mode Memo.
Altitude
Lorsque des activités sont effectuées à des altitudes supérieures
à 915 mètres (3000 pieds), une icône d'altitude (représentant
une montagne) s'affichera sur les écrans principaux en surface
et en plongée, indiquant que les affichages et les calculs de
profondeur seront ajustés en fonction de l'altitude plus élevée.
b
Fig. 10 – INDICATIONS DE
TEMPS
(au cours d'une plongée)
Les niveaux d'altitude supérieurs (dont la liste est ci-après)
peuvent être visualisés en accédant à un écran alternatif de
surface (Fig. 11). En mode plongée, l'icône d'altitude ne
s'affichera que si la situation s'applique.
Niveau de la mer = jusqu'à 915 mètres (3000 pieds)
EL – 2 = 916 à 1525 mètres (3001 à 5000 pieds)
EL – 3 = 1526 à 2135 mètres (5001 à 7000 pieds)
EL – 4 = 2136 à 2745 mètres (7001 à 9000 pieds)
EL – 5 = 2746 à 3355 mètres (9001 à 11 000 pieds)
EL – 6 = 3356 à 3965 mètres (11 001 à 13 000 pieds)
EL – 7 = 3966 à 4270 mètres (13001 à 14 000 pieds)
Fig. 11 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE 1 DU
MODE SURFACE
(Altitude, état de la pile)
19
a
Température
La température ambiante (Fig. 12a) peut être consultée en
surface ou durant les plongées en accédant à un écran
supplémentaire.
Fig. 12 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE 2 DU
MODE SURFACE
AVERTISSEMENTS ET CONSIGNES DE SÉCURITÉ
•Il ne faut pas considérer que les possibilités intrinsèques de l’ordinateur VOYAGER
2G impliquent que Beuchat approuve d'une quelconque façon le dépassement des
limites de la plongée loisir admises par les organismes internationaux agréés pour la
formation à la plongée.
•Les fonctions du VOYAGER 2G concernant l’oxygène sont conçues pour être utilisées
par des plongeurs loisirs ayant suivi avec succès une formation à la plongée au
Nitrox avec un moniteur qualifié au sein d’une structure de formation agréée pour
l’enseignement de la plongée au Nitrox.
•Effectuer des plongées successives en utilisant des mélanges d'azote enrichis en
oxygène peut entraîner une accumulation d'oxygène qui diminue la tolérance à
l'oxygène et augmente le risque de pneumotoxicité.
•Le VOYAGER 2G fournit des informations concernant un profil de plongée particulier,
l’instrument ne doit donc pas être partagé entre plusieurs plongeurs. Il est impossible
que deux plongeurs restent précisément ensemble pendant l’immersion, et le suivi
de votre profil de plongée lors des précédentes immersions n’est valable que pour
vous. L'accumulation d'azote et d'oxygène chez un deuxième utilisateur peut être
sensiblement différente, et le fait d'échanger des ordinateurs de plongée pourrait
aboutir à des estimations dangereuses en ce qui concerne la décompression et
l'accumulation d'oxygène.
20
MODES SURFACE
21
MODES DE FONCTIONNEMENT
Comme cela a été décrit précédemment, il y a trois modes de fonctionnement –
• NORM, normal, pour les activités de plongée à l'air et au Nitrox
• GAUG, profondimètre, pour des activités de plongée en scaphandre autonome sans
calculs azote/oxygène
• FREE, plongée libre, pour des plongées en apnée sans scaphandre autonome
MODE SURFACE
Après l'activation, et pendant que l'écran principal de surface NORM est affiché, appuyer
sur M plusieurs fois (2 secondes chaque fois) permettra d'accéder aux écrans principaux
de surface des modes profondimètre GAUG et plongée libre FREE. Appuyer sur M
momentanément permettra de sélectionner celui qui sera affiché pour l'opération.
• Le mode sélectionné (NORM, GAUG ou FREE) restera affiché pendant deux heures,
jusqu'à ce qu'une plongée soit faite ou qu'un autre mode de fonctionnement soit
sélectionné.
Si une plongée a été effectuée au cours des 24 heures précédentes ; l'écran principal de
surface du mode utilisé restera affiché sauf s'il est changé.
À tout moment lors d'une utilisation en modes surface, le VOYAGER 2G va passer sur le
mode de plongée lors d'une descente à 1,5 m (5 pieds) pendant 5 secondes.
Le VOYAGER 2G passera en mode surface post-plongée en cas de remontée à 1,2 m
(4 pieds) pendant 1 seconde. Les deux points du temps d'intervalle de surface vont
clignoter durant les 10 premières minutes suivant une plongée en mode NORM/GAUG ou
durant une minute après une plongée en mode FREE.
Au cours des deux premières heures suivant une plongée, l'écran principal de surface
(NORM, GAUG ou FREE) reste affiché.
22
ÉCRAN PRINCIPAL DU MODE SURFACE NORM :
paramètres affichés (Fig. 13) :
>Indication NOR.
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2
et EL – 7.
>Numéro de la plongée (0 si aucune plongée réalisée) avec le symbole No–.
>Intervalle de surface (h:min) avec icône représentant un réveil sur
une vague.
>Symbole Gaz 1, gaz de départ par défaut et 10 minutes après
une plongée par défaut.
>Icône de la pile si celle-ci est faible.
>Barre graphique de l'azote, si nécessaire après une plongée
NORM ou FREE.
>Barre graphique de O2, si nécessaire après une plongée NORM Nitrox.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires NORM, SURF, ALT 1.
•A (2 s.)–pour accéder au mode Memo, puis de nouveau à l'historique.
•S (< 2 s.) – pour accéder au mode Planification, puis en
appuyant de nouveau après une plongée pour accéder au temps
d'interdiction de vol (Fly) puis à la saturation (Sat).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•A & S (2 s.) – pour afficher les modes de réglage (F, A, U, T).
•M (2 s.) – pour accéder au menu principal des modes GAUG,
SURF, puis de nouveau FREE.
Fig. 13 - ÉCRAN PRINCIPAL
DU MODE SURFACE NORM
(après la plongée 2)
ÉCRAN SUPPLÉMENTAIRE ALT 1 DU MODE SURFACE
NORM : paramètres affichés (Fig. 14) :
>Indication d'altitude ALt et SEA (ou EL2 à EL7) avec icône.
>Indications bAtt et OP, si le voltage de la pile est correct (=>2,75 volts)
ou icône de la pile si le voltage est faible (< 2,75 v).
•A (< 2 s.)*–pour accéder à l'écran supplémentaire NORM, SURF, ALT 2.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Fig. 14 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT 1
DU MODE SURFACE NORM
23
ÉCRAN SUPPLÉMENTAIRE ALT 2 DU MODE SURFACE
NORM : paramètres affichés (Fig. 14) :
> Indication du jour de la semaine
> Température avec symbole des degrés et indication C (ou F).
> Heure de la journée (h:min) avec symbole de temps (h).
• A (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Fig. 14 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT 2
DU MODE SURFACE NORM
*L'instrument reviendra à l'écran principal au bout de 5 secondes si A n'est pas actionné.
MODES DE RÉGLAGE NORM/GAUG
Séquence >> Réglage F >> Réglage A >> Réglage U >>
Réglage T >> SN.
• A & S (2 s.), lorsque l'écran principal du mode surface est
visualisé – pour accéder à la séquence, puis de nouveau
pour la passer.
• M (2 s.) à tout moment, ou 2 minutes sans action sur un
bouton, alors que l'appareil est en train d'être réglé – pour
revenir à l'affichage principal de surface SURF.
• A & S (2 s.)
> Le réglage/modification des éléments A, U, et T peut aussi
être effectué à l'aide du programme interfaçant avec le
PC. Les éléments relatifs à la FO2 doivent être paramétrés à
l'aide des boutons de commandes.
> Le rétroéclairage ne fonctionnera pas lorsque S est utilisé
pour modifier les réglages.
24
RÉGLAGE F (RÉGLAGE DE LA FO2 EN MODE NORM)
Séquence >> FO2 mélange gazeux 1 >> FO2 mélange gazeux 2 >> 50 % par défaut
Lorsque la fonction FO2 50 % par défaut est réglée sur Off, la FO2 restera définie sur le
dernier point de réglage pour cette période d'activation.
Lorsque la fonction FO2 50 % par défaut est activée (On) et que la FO2 est réglée sur
une valeur numérique, la FO2 affichera 50, dix minutes après avoir fait surface après
cette plongée. Les plongées suivantes seront basées sur des calculs de O2 à 50 % pour
l'oxygène et sur des calculs de O2 à 21 % pour l'azote (79 % d'azote) – à moins que la
FO2 ne soit définie avant la plongée.
La FO2 continuera à se réinitialiser sur la valeur par défaut de FO2 à 50 % après les
plongées successives suivantes, jusqu'à ce que 24 heures se soient écoulées après la
dernière plongée ou jusqu'à ce que la fonction FO2 à 50 % par défaut soit désactivée (Off)
FO2 réglée sur Air
Le réglage par défaut de la FO2 pour chaque nouvelle période d'activation sera « Air ».
Quand la FO2 du mélange gazeux 1 est réglée sur Air :
> les calculs sont les mêmes que lorsque la FO2 est réglée sur 21 %.
> elle restera réglée sur Air tant qu'on ne lui aura pas attribué une valeur numérique
(21 à 100 %).
> les données de O2 (PO2, % de O2) ne s'afficheront à aucun moment durant la
plongée, en surface ou durant la séquence de planification pré-plongée.
> La profondeur maximale d'utilisation (MOD) n'apparaîtra pas sur l'écran de réglage
de la FO2.
> En interne, le VOYAGER 2G gardera trace des données de O2 au cas où la FO2 du
mélange gazeux 1 serait ultérieurement réglée sur Nitrox dans le cas de plongées
successives.
25
Fig. 15 – RÉGLAGE DE F
A
B
Fig. 16 – RÉGLAGE FO2 DU
MÉLANGE GAZEUX 1
26
FO2 réglée sur Nitrox
Lorsque la FO2, pour tout mélange gazeux quel qu'il soit,
comporte une valeur numérique, la plongée est considérée
comme étant au Nitrox.
> L'option « Air » ne s'affichera pas en tant que possibilité de
réglage FO2 pour le mélange gazeux 1 tant que 24 heures
ne se sont pas écoulées après la dernière plongée.
> L'appareil est programmé de telle sorte qu'il n'est pas possible
de régler les valeurs de la FO2 du mélange gazeux 2 à des
valeurs inférieures à celles de la FO2 du mélange gazeux 1.
Réglage de F : paramètres affichés (Fig. 15) :
> Indications SEt et F.
• A & S (2 s.) pour accéder au réglage de A.
• A (< 2 s.) pour accéder au réglage de la FO2 pour le
mélange gazeux 1.
Réglage de la FO2 du mélange gazeux 1 : paramètres
affichés (Fig. 16A, B) :
> Graphique FO2.
> Profondeur maximale (en mètres ou en pieds) autorisée
pour le réglage de l'alarme de la PO2 avec symbole MAX
et graphique PO2, si Nitrox (vide si Air).
> Icône gaz 1
> Graphique Air, ou valeur numérique de réglage de la FO2
si Nitrox, clignotantes, avec icône O2.
• S (maintenu enfoncé) pour faire défiler les points de
réglage à la vitesse de 8 par seconde en partant de Air
(défaut) à 21 vers 50 %, par incréments de 1 %.
> Le défilement s'arrêtera lorsque l'on relâchera le bouton S, ou à 32 % (même
si S est maintenu enfoncé). Appuyer sur S et le maintenir enfoncé à nouveau
permet de reprendre le défilement jusqu'à 50, puis de s'arrêter à Air ou 21 %.
• S (< 2 s.) – pour passer d'un réglage à l'autre, un à la fois.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer la valeur définie et accéder au
réglage de la FO2 pour le mélange gazeux 2.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de F.
Réglage de la FO2 du mélange gazeux 2 : paramètres
affichés (Fig. 17) :
> Graphique FO2.
> Profondeur maximale (en mètres ou en pieds) autorisée
pour le réglage de l'alarme de la PO2 avec symbole MAX
et graphique PO2, si Nitrox (vide si Air).
> Icône gaz 1
> Graphique Air, ou valeur numérique de réglage de la FO2
si Nitrox, clignotantes, avec icône O2.
• S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les points de
réglage (en commençant par la valeur définie pour le gaz 1)
à la vitesse de 8 par seconde en partant de Air (défaut) et en
allant de 21 à 100 (%), par incréments de 1 %.
La FO2 du mélange
gazeux 2 ne peut
pas avoir des valeurs
inférieures à celles du
gaz 1.
> Le défilement s'arrêtera lorsque l'on relâchera le bouton S, ou marquera une
pause à 32, 50 et 80 % (même si S est maintenu enfoncé). Appuyer sur S et le
maintenir enfoncé à nouveau permet de reprendre le défilement jusqu'à 100,
puis de s'arrêter à Air ou 21 %.
•S (<2 s.)–pour faire défiler les points de réglage, l'un après l'autre.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le réglage et accéder au
réglage de la FO2 par défaut.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de F.
Fig. 17 – RÉGLAGE FO2 DU
MÉLANGE GAZEUX 2
27
Réglage FO2 par défaut : paramètres affichés (Fig. 18) :
> Indications FO2 et 50 %.
> Indication OFF (ou ON) clignotante
• S (< 2 s.) – pour passer de OFF à ON.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le point de réglage et revenir
au menu de réglage de F.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de F.
Fig. 18 – RÉGLAGE DE LA
FO2 PAR DÉFAUT
MENU DE RÉGLAGE A (Réglage des alarmes en modes
NORM/GAUG)
Séquence >> Sons (Aud) >> Profondeur (Depth) >> Temps écoulé (EDT) >> Barre
graphique de l'azote (NBG)* >> Temps de plongée restant (DTR)* >> PO2*.
*Éléments applicables en mode NORM uniquement
Les réglages restent tels que définis jusqu'à ce qu'ils soient modifiés.
Réglage de A : paramètres affichés (Fig. 19) :
> Indications SEt et A.
Fig. 19 – RÉGLAGE
ALARMES (A)
Fig. 20 – RÉGLAGE DU
SIGNAL SONORE D'ALARME
28
• A & S (2 s.) pour accéder au réglage de U.
• A (< 2 s.) – pour accéder aux réglages de l'alarme sonore.
Réglage du signal sonore d'alarme : paramètres affichés
(Fig. 20) :
> Indication ALM (alarme)avec symbole d'alarme ((A)).
> Indication OFF* (ou ON) clignotante.
• S (< 2 s.) – pour passer de OFF à ON.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le réglage et accéder au
réglage de l'alarme de profondeur.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de A.
*Régler les sons sur OFF empêche les alarmes de se faire entendre en modes
NORM et GAUG, cela n'affecte pas les messages ou les icônes clignotantes
qui y sont associés, ni les alarmes du mode FREE qui sont indépendantes.
Réglage de l'alarme de profondeur : paramètres affichés
(Fig. 21) :
> Indication dEEP avec symbole d'alarme ((A)).
> Profondeur maximum avec icônes MAX et M (ou FT si
affichage en pieds).
• S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les réglages à la
vitesse de 8 par seconde de 10 à 100 m (30 à 330 pieds)
par incréments de 1 m (ou 10 pieds).
• S (< 2 s.) – pour passer d'un réglage à l'autre, un à la fois.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du temps écoulé.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de A.
Réglage de l'alarme de temps de plongée écoulé EDT :
paramètres affichés (Fig. 22) :
> Indication Edt (temps de plongée écoulé) avec symbole
d'alarme ((A)).
> Valeur de temps (h:min) qui clignote avec icône
représentant un réveil sur une vague.
• S (maintenez le bouton enfoncé) – pour faire défiler les
points de réglage à la vitesse de 8 par seconde de :10
(:min) à 3:00 (h:min) par incréments de 05 (:min).
• S (< 2 s.) – pour passer d'un réglage à l'autre, un à la fois.
• A (< 2 s.) pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage de profondeur NBG.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de A.
Fig. 21 – RÉGLAGE
PROFONDEUR
Fig. 22 – RÉGLAGE ALARME
DE TEMPS ÉCOULÉ (EDT)
29
Fig. 23 – RÉGLAGE DE LA
BARRE GRAPHIQUE DE
L'AZOTE (NBG)
Fig. 24 – RÉGLAGE DU TEMPS
DE PLONGÉ RESTANT (DTR)
Fig. 25 –RÉGLAGE DE LA PO2
30
Réglage de l'alarme de barre graphique de l'azote :
paramètres affichés (Fig. 23) :
>Indication NbG (barre graphique de l'azote) avec symbole
d'alarme ((A)).
>Segments de la barre graphique de l'azote qui clignotent.
•S (< 2 s.) – pour passer de 1 à 7 segments, l'un après l'autre.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du temps de plongée restant.
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de A.
Réglage de l'alarme de temps de plongée restant :
paramètres affichés (Fig. 24) :
>Indication dtr (temps de plongée restant) avec icône d'alarme ((A)).
>Valeur de temps (:min) qui clignote avec indication NO DEC
(sans décompression) et icône représentant un réveil sur une
vague (indiquant le temps de plongée restant).
•S (maintenez le bouton enfoncé) pour faire défiler les points
de réglage à la vitesse de 8 par seconde de :00 à :20 (:min)
par incréments de :01 (:min)
•S (< 2 s.) – pour passer d'un réglage à l'autre, un à la fois.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage de la PO2.
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de A.
Réglage de l'alarme de la PO2 : paramètres affichés (Fig. 25) :
>Indication PO2 avec icône d'alarme ((A)).
>Valeur de la PO2 qui clignote avec symbole MAX.
•S (< 2 s.) – pour faire défiler les points de réglage de 1,20 à
1,60, par incréments de 0,01 (ATA).
•A (< 2 s.) pour enregistrer le point de réglage et revenir au
menu de réglage de A
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de A.
MENU DE RÉGLAGE U (RÉGLAGE DES UTILITAIRES)
Séquence>>Activation à l'eau (Wet Activ)>>Unités (Units)>>Palier
profond (DS)*>>Palier de sécurité (SS)*>>Facteur de prudence
(CF)*>>Rétroéclairage (Glo)>>Taux d'échantillonnage (SR)
*Éléments applicables en mode NORM uniquement
Les réglages restent tels que définis jusqu'à ce qu'ils soient modifiés.
Fig. 26 – ÉCRAN DE RÉGLAGE
DES UTILITAIRES (U)
Réglage des utilitaires :paramètres affichés (Fig. 26) :
>Indications SEt et U.
•A & S (< 2 s.) – pour accéder à la fonction réglage de T.
•A (< 2 s.) – pour accéder au réglage de l'activation à l'eau.
Réglage de l'activation à l'eau : paramètres affichés (Fig. 27) :
>Indications WET et ACt.
>Point de réglage OFF (ou ON) qui clignote.
•S (< 2 s.) – pour passer de OFF à ON.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage des unités de mesures.
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
Réglage des unités de mesure : paramètres affichés (Fig. 28) :
>Indication M (ou FT pour les pieds), C (ou F) avec icône qui
clignotent.
•S (< 2 s.) – pour passer de M à FT et de C à F.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage de palier profond (DS).
Fig. 27 – RÉGLAGE DE
L'ACTIVATION À L'EAU
Fig. 28 – RÉGLAGE DES
UNITÉS DE MESURE
31
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
Fig. 29 – RÉGLAGE DES PALIERS
DE DÉCOMPRESSION (DS)
Fig. 30 – RÉGLAGE DES
PALIERS DE SÉCURITÉ (SS)
Fig. 31 - RÉGLAGE DU
FACTEUR DE PRUDENCE (CF)
32
Réglage de palier profond : paramètres affichés (Fig. 29) :
> Indication dS avec symbole STOP.
> Indication OFF (ou ON) clignotante
• S (< 2 s.) – pour passer de OFF à ON.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du palier de sécurité (SS).
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
Réglage du palier de sécurité : paramètres affichés (Fig. 30) :
> Indications SS (palier de sécurité) avec symbole STOP.
> Indication OFF (ou ON) clignotante
• S (< 2 s.) – pour passer de OFF à ON.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du facteur de prudence (CF).
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
Réglage du facteur de prudence : paramètres affichés (Fig. 31) :
• Indication CF (facteur de prudence).
> Indication OFF (ou On) qui clignote, avec les symboles
NO DEC et l'icône de vague/réveil (indiquant le temps de
plongée restant, DTR).
• S (< 2 s.) – pour passer de ON à OFF*.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du rétroéclairage (GLO).
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
*Lorsque le facteur de prudence est activé, les temps de plongée sans
décompression sont ceux correspondant à l'altitude supérieure de 915 mètres
(3 000 pieds). Reportez-vous aux tableaux à la fin de ce manuel.
Réglage du rétroéclairage : paramètres affichés (Fig. 32) :
> Indication GLO (signifiant la durée du rétroéclairage*).
> Valeur de temps (s.) qui clignote avec le symbole SEC.
• S (< 2 s.) – pour avancer dans les points de réglage 0, 5 et
10 (s.), l'un après l'autre.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du taux d'échantillonnage (SR).
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
Fig. 32 – RÉGLAGE DU
RÉTROÉCLAIRAGE (GLO)
*La durée d'éclairage détermine le temps pendant lequel le rétroéclairage restera
allumé après que le bouton S ait été relâché (0 = pas de temps supplémentaire).
Réglage du taux d'échantillonnage : paramètres affichés
(Fig. 33) :
> Indication SR (fréquence d'échantillonnage*).
> Valeur de temps (s.) qui clignote avec le symbole SEC.
• S (< 2 s.) – pour avancer dans les points de réglage 5, 30
et 60 (s.), l'un après l'autre
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le point de réglage et revenir
au menu de réglage de U.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de U.
*Le taux d'échantillonnage est la fréquence à laquelle les données sont
échantillonnées et enregistrées pour transmission ultérieure vers le programme
d'interface du PC.
Fig. 33 – RÉGLAGE DU TAUX
D'ÉCHANTILLONNAGE (SR)
33
MENU RÉGLAGE T (RÉGLAGE DES ÉLÉMENTS DE TEMPS)
Séquence >> Format de la date >> Format de l'heure >> Heure de la
journée >> Date.
Les réglages restent tels que définis jusqu'à ce qu'ils soient modifiés.
Fig. 34 – RÉGLAGE DE
L'HEURE (T)
Fig. 35 – RÉGLAGE DU
FORMAT DE LA DATE
Écran d'accès au menu de réglage de T : paramètres
affichés (Fig. 34) :
> Indications SEt et t.
• A & S (2 s.) – pour accéder au numéro de série.
• A (< 2 s.) – pour accéder au réglage du format de la date.
Réglage du format de la date : paramètres affichés (Fig. 35) :
> Indication d - M (ou M - d) clignotante.
> Indication dAtE.
> S (< 2 s.) – pour passer de d - M à M - d.
• A (< 2 s.) – pour enregistrer le paramètre et accéder au
réglage du format de l'heure.
• A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de T.
La fonction de format de la date permet de déterminer l'emplacement du chiffre
correspondant au mois (M) par rapport au chiffre correspondant au jour (d), à
droite ou à gauche.
M = Mois, D = Jour.
Fig. 36 – RÉGLAGE DU
FORMAT DE L'HEURE
34
Réglage du format de l'heure : paramètres affichés (Fig. 36) :
> Indication HR.
> 12 (ou 24) qui clignote.
• A (< 2 s.) – pour passer de 12 à 24.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le réglage et accéder au réglage de
l'heure.
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de T.
Réglage de l'heure : paramètres affichés (Fig. 37) :
>Indication AM (ou PM) si format 12 heures, ou 24H si format
24 heures.
>Heure de la journée (h:min), les chiffres des heures clignotent, avec
symbole h.
•S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les points de réglage de
l'heure à la vitesse de 8 par seconde depuis 12: (AM) (minuit) à 11:
(PM) (23 heures) si format 24 heures, par incréments de 1: (h).
•S (< 2 s.) – pour avancer dans les points de réglage de l'heure, une
heure à la fois.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer l'heure et faire clignoter les chiffres des
minutes.
•S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les points de réglage des
minutes à la vitesse de 8 par seconde de :00 à :59, par incréments
de :01 (min).
•S (< 2 s.) – pour faire avancer les minutes, l'une après l'autre.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le réglage et accéder au réglage de la
date
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de T.
Réglage de la date : paramètres affichés (Fig. 38) :
Fig. 37 – RÉGLAGE DE
L'HEURE
Quelle que soit leur position dans l'affichage, qui dépend du réglage du format de date,
l'année est réglée en premier, puis le mois, et enfin le jour.
>Indication d – M (ou d - M) qui se rapporte à la position du jour et du
mois dans la date.
>Chiffres mois,jour (ou jour,mois).
>Chiffres de l'année qui clignotent.
Fig. 38 – RÉGLAGE DE LA
DATE
35
Fig. 39 – NUMÉRO DE
SÉRIE
36
•S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les points de réglage de l'année
à la vitesse de 8 par seconde de 2010 à 2053, par incréments de 1.
•S (< 2 s.) – pour avancer dans les points de réglage de l'année, l'un
après l'autre.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer l'année et faire clignoter les chiffres du
mois.
•S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les points de réglage du
mois à la vitesse de 8 par seconde de 1 à 12 par incréments de 1.
•S (< 2 s.) – pour avancer dans les points de réglage des mois, l'un
après l'autre.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le mois et faire clignoter les chiffres du jour.
•S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler les points de réglage du jour
à la vitesse de 8 par seconde de 1 à 31 (maxi), par incréments de 1.
•S (< 2 s.) – pour avancer dans les points de réglage du jour, l'un
après l'autre.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer la date et accéder au réglage du numéro
de série.
•A & S (2 s.) – pour revenir au réglage de T.
Numéro de série : paramètres affichés (Fig. 39) :
Pour y accéder – appuyez sur A & S pendant 10 secondes,
lorsque vous visualisez l'écran principal de surface du mode
NORM (ou GAUG), ou pendant 2 secondes lorsque vous êtes
en train de faire des réglages de temps (T).
>Indication SN
>Numéro de série, programmé en usine.
>Indication r1A ou plus (numéro de révision du microprogramme).
•A & S – (2 s.) pour passer à l'écran principal surface.
Le numéro de série et le numéro de révision du microprogramme seront demandés au
cas où vous contacteriez Beuchat au sujet de votre VOYAGER 2G. Écrivez-les à la
section Enregistrements qui se trouve au dos de ce manuel.
PLANIFICATION DE LA PLONGÉE (mode NORM uniquement)
Le planificateur de plongée doit être revu avant chaque plongée
en mode normal NORM, de manière à vous aider à éviter de
dépasser les limites de la plongée sans décompression, ou de
l'exposition à l'oxygène. Cela est particulièrement important
pour les plongées successives, le planificateur indique les
temps d'immersion ajustés qui sont disponibles pour la plongée
suivante, en fonction de l'accumulation résiduelle d'azote
ou d'oxygène (celle qui est critique) à la suite de la dernière
plongée et de l'intervalle de surface.
Les temps de plongée sans décompression indiqués par le
planificateur sont uniquement basés sur le réglage de la FO2
du gaz 1.
•Appuyez sur S (< 2 s.) lorsque vous visualisez l'écran principal du
mode NORM en surface SURF – pour avoir accès au planificateur.
Écran d'accès au mode Plan : paramètres affichés (Fig. 40A, B) :
>Symboles PLAN et Gaz 1.
>Réglage de l'alarme de PO2 avec le symbole PO2, si Nitrox.
>Indication Air, ou point de réglage FO2 pour le mélange gazeux 1,
avec les symboles % et O2 en cas d'utilisation du Nitrox.
•S (2 s.) – pour revenir au premier écran de planification de la
profondeur/du temps.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•A (< 2 s.) – pour accéder à la fonction FLY de temps
d'interdiction de vol.
A
B
Fig. 40 – PLANIFICATION –
INTRODUCTION
37
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à
l'écran principal.
Lorsque le facteur de prudence est activé (ON), les temps de plongée sans décompression
sont réduits pour correspondre à l’altitude supérieure de 915 mètres (3 000 pieds).
A
B
Planification de l'heure/de la profondeur : paramètres
affichés (Fig. 41A/B) :
>Symboles PLAN et Gaz 1.
>Profondeur maximale avec icône M (ou FT en cas d'affichage
en pieds).
>Profondeur maximum autorisée pour la valeur d'alarme PO2
définie avec symboles MAX et PO2. Vide si la FO2 du gaz 1
est réglée sur « Air ».
>La durée de la plongée (h:min) autorisée pour la profondeur
affichée avec le symbole NO DEC, et symbole O2 si les calculs
sont basés sur l'accumulation de l'oxygène lors des plongées
précédentes.
•S (< 2 s.) – pour faire défiler les écrans de planification
de profondeur/temps de 9 à 57 m(10 à 190 pieds) par
incréments de 3 m (10 pieds).
Les écrans de planification ne seront affichés que jusqu’à la profondeur maximum
autorisant un temps de plongée sans décompression théorique d’au moins 1 minute,
en tenant compte des profils des précédentes plongées successives sur la base de
vitesses de descente et de remontée de 18 m (160 pieds) par minute.
Fig. 41 – PLANIFICATION
PROFONDEUR/TEMPS
(réglé sur Nitrox)
38
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à
l'écran principal.
COMPTE À REBOURS D'INTERDICTION DE VOL (NORM/
GAUG)
La fonction d'interdiction de vol (FLY) est un compte à rebours
qui commence à 23:50 jusqu'à 0:00 (h:min), 10 minutes après
le retour en surface.
Pour y accéder, appuyez sur :
• A (< 2 s.) – si vous visualisez l'écran d'accès de
planification du mode NORM.
Fig. 42 – TEMPS
- - ou - D'INTERDICTION DE VOL
• S (< 2 s.) – si vous visualisez l'écran principal du mode
GAUG, SURF.
Temps d'interdiction de vol : paramètres affichés (Fig. 42) :
> Indication FLY
> Compte à rebours (h:min), tirets ( - : - -) si aucune plongée n'est encore effectuée.
• A (< 2 s.) – en mode NORM - pour accéder au temps de désaturation.
• A (< 2 s.) – en mode GAUG – pour revenir à l'écran principal GAUG SURF.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
• M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à l'écran principal.
COMPTE À REBOURS DÉSATURATION (NORM uniquement)
Le compte à rebours de désaturation fournit un calcul du temps nécessaire à la
désaturation des tissus, au niveau de la mer, en prenant en compte dans ses paramètres
un facteur de prudence. Il commence à compter 10 minutes après avoir fait surface à la
fin d'une plongée, démarre à 23:50 (h:min) au maximum et se termine à 0:00 (h:min).
Lorsque le compte à rebours de désaturation atteint 0:00, ce qui se produit généralement
avant que le compte à rebours d'interdiction de vol n'atteigne 0:00, l'écran de
désaturation SAT continue à être accessible et affiche 0:00 jusqu'à ce que le compteur
d'interdiction de vol n'éteigne l'appareil, 24 heures après la dernière plongée.
39
> L'écran de désaturation SAT ne s'affiche pas après une plongée
ayant généré une violation.
> La désaturation nécessitant plus de 24 heures va s'afficher sous la
forme 23: - - .
> Dans l'éventualité où il resterait encore du temps de désaturation
au bout de 24 heures, le temps supplémentaire sera remis à zéro.
Temps de désaturation : paramètres affichés (Fig. 43) :
> Indication SAt.
Fig. 43 – TEMPS DE
> Compte à rebours (h:min).
DÉSATURATION
• A (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal de surface SURF du
mode NORM.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
• M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à
l'écran principal.
MODE MEMO (NORM/GAUG)
Le mode MEMO permet d'afficher en séquence des informations relatives aux 24 dernières plongées
en mode NORM et/ou GAUG, en ordre inversé (la plus récente en premier). Les informations du
mode MEMO sont conservées jusqu’à effacement par une autre plongée. Le changement de pile
n’affecte pas les données contenues dans la mémoire.
>Au-delà de 24 plongées, les données de la plus récente sont enregistrées et celles de la plus
ancienne sont supprimées.
>Les plongées seront numérotées de 1 à 24 , en commençant par le n°1 à chaque nouvelle série de
plongées. Après que l'appareil se soit éteint 24 heures après une plongée, la première plongée de
la période d'utilisation suivante est numérotée 1.
•A (<2 s.) – pour accéder à la première visualisation du mode MEMO depuis l'écran principal SURF.
•A (2 s.) de nouveau – pour sauter le mode Memo et aller à l'historique.
40
Prévisualisation du mode Memo : paramètres affichés (Fig. 44) :
>Symbole MEMO
>Indication NOR (ou GAU).
>Date (jour, mois ou mois, jour) à laquelle la plongée a eu lieu.
>Heure de la journée (h:min) à laquelle la plongée a commencé, avec
le symbole h (temps).
>Numéro de la plongée (1 à 24) pour cette série.
•S (maintenu enfoncé)* – pour faire défiler les écrans d'aperçu à la
vitesse de 8 par seconde
•S (2 s.) – pour faire défiler les écrans de prévisualisation précédents,
l'un après l'autre.
•S (< 2 s)* – pour accéder au premier écran de données mémoire
Memo Data 1 de cette plongée.
•A (2 s.) – pour accéder au mode Historique, depuis le premier écran
de prévisualisation.
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à l'écran
principal.
Fig. 44 –
PRÉVISUALISATION MEMO
*Une fois que S a été pressé pour visualiser un autre écran Memo, une pression
sur A fera revenir à l'écran principal de surface SURF.
Premier écran de données mémoire (Memo Data 1) :
paramètres affichés (Fig. 45) :
>Symbole MEMO
>Profondeur maximale avec symboles MAX et M (ou FT en cas
d'affichage en pieds).
>Température (minimum enregistré pour cette plongée) avec icône de
degrés et indication C (ou F)
>Intervalle de surface pré-plongée (h:min) avec icône SURF et tirets ( - :
- - ) si pas de plongée précédente pour cette séquence.
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
Fig. 45 – PREMIER ÉCRAN
DE DONNÉES MÉMOIRE
41
Fig. 46 – DEUXIÈME ÉCRAN
DE DONNÉES MÉMOIRE
42
>Barre graphique de l'azote avec le segment montrant l’accumulation
maximum qui clignote. Les autres segments sont fixes jusqu'à la fin de
l'accumulation, ils clignotent tous en cas de violation, pas de barre
graphique de l'azote NBG en mode profondimètre GAUG.
>ASC, représentant la vitesse de remontée maximale maintenue
pendant 4 s.
•S (< 2 s.) – pour accéder au deuxième écran de données Memo si
c'est une plongée NORM Nitrox, ou la prévisualisation de la plongée
précédente si c'est une plongée Air ou en mode profondimètre
GAUG, ou l'écran principal de surface SURF après la dernière
plongée NORM Air ou l'écran Memo 1 en mode GAUG.
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à l'écran
principal.
Deuxième écran de données Memo (plongée NORM, Nitrox
uniquement) : paramètres affichés (Fig. 46) :
>Symbole MEMO
>Graphique FO2.
>Valeur maximale atteinte de la PO2 (ATA) avec symboles PO2 et MAX.
>Réglage de la FO2 pour le gaz utilisé à la fin de la plongée, avec les
symboles %, O2 et Gaz 1 (ou 2).
>Barre graphique de l'oxygène représentant la pression de l'oxygène
accumulé à la fin de la plongée,
•S (< 2 s.) – pour accéder à l'écran de prévisualisation Memo de la
plongée précédente, ou revenir à l'écran principal Main après le
dernier enregistrement.
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à l'écran
principal.
MODE HISTORIQUE (NORM/GAUG)
Le mode historique affiche des informations relatives aux plongées en
mode NORM et/ou GAUG, et les conserve même si la pile est retirée.
•A (2 s.) – pour accéder à la première prévisualisation du mode
MEMO depuis l'écran principal SURF, puis –
•A (<2 s.) de nouveau, pour accéder au mode Historique.
Écran historique 1 : paramètres affichés (Fig. 47) :
>Profondeur maximale enregistrée avec symboles MAX et M (ou FT en
cas d'affichage en pieds).
>Nombre total de plongées enregistrées, jusqu'à 999, pas d'icône.
>Temps total en plongée enregistré (heures), jusqu'à 9999, avec
symbole H (= heures).
> Indication HSt.
•S (< 2 s.) – pour accéder à l'Historique 2.
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à l'écran
principal.
Écran historique 2 : paramètres affichés (Fig. 48) :
>Graphique d'altitude SEA (ou EL 2 jusqu'à EL 7), altitude maximale à
laquelle une plongée a été effectuée, avec une icône de montage et
le symbole MAX.
>Température la plus basse enregistrée, avec icône et indication C (ou F)
>Temps en plongée écoulé maximal (h:min) pour une seule plongée,
avec icône représentant un réveil sur une vague.
•S (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal de surface SURF.
•M (2 s.) ou 2 min sans action sur les boutons – pour revenir à l'écran
principal.
Fig. 47 – ÉCRAN
HISTORIQUE 1
Fig. 48 – ÉCRAN
HISTORIQUE 2
43
Les plongées libres FREE ne sont pas enregistrées dans les modes Memo ou
Historique. Les données sont enregistrées pour pouvoir ensuite être chargées vers des
programmes d'interface PC.
Le mode plongée libre FREE partage les réglages des modes NORM/GAUG pour :
>>
>>
>>
>>
>>
Heure/date
Activation par immersion
Unités de mesures
Facteur de prudence
Durée du rétroéclairage
AVERTISSEMENTS :
Faire des plongées avec décompression sans préparation et
formation adéquate vous mettrait dans une situation inutilement
dangereuse.
Les données existantes pour faire des plongées avec décompression
prévues sont très limitées, et pratiquement inexistantes pour les
plongées successives avec décompression.
La plongée avec décompression augmente considérablement votre
risque de souffrir d'un accident de décompression.
Une formation, un équipement et des structures de soutien spécifiques
sont nécessaires pour les plongées à des profondeurs supérieures
aux limites maximales recommandées pour la plongée sportive.
44
MODES DE PLONGÉE NORM
45
b
a
c
Fig. 49 – ÉCRAN PRINCIPAL
MODE PLONGÉE NORMAL
46
Temps restant sans décompression (NDC)
Le temps restant sans décompression (NDC) est la durée
maximale pendant laquelle vous pouvez rester à votre
profondeur actuelle avant d'entrer en phase de décompression.
Elle est calculée en se basant sur la quantité d'azote
hypothétiquement absorbée par les compartiments tissulaires.
Le taux d'absorption et d'expulsion de l'azote par ces
compartiments est calculé mathématiquement et comparé avec
un niveau maximum d'azote acceptable.
Le compartiment qui est le plus proche de ce maximum est
celui qui contrôle la plongée à cette profondeur, et sa valeur
résultante est affichée (Fig. 49a) avec l'affichage NO DEC et la
barre graphique de l'azote NBG (Fig. 49b).
Lors de votre remontée, les segments de la barre graphique de
l'azote NBG s'estomperont quand le contrôle repassera à des
compartiments plus lents.
Ceci est dû au modèle de décompression qui constitue la base
de la plongée multi-niveaux, un des avantages les plus importants
qui soient offerts par les ordinateurs de plongée VOYAGER 2G.
ACCUMULATION D'OXYGÈNE
Si la FO2 a été réglée sur une valeur numérique (Nitrox), la
barre graphique de O2 (Fig. 49c) affichera un nombre croissant
de segments afin de représenter l'accumulation d'oxygène pour
cette plongée, ou pour une période de 24 heures, suivant la
valeur qui est la plus importante.
Si O2 atteint 100 % de la limite autorisée (300 unités de
tolérance à l'oxygène, OTU), le symbole O2 remplace le
symbole NO DEC. Le taux de O2 élevé est décrit plus loin.
INDICATEUR DE VITESSE DE REMONTÉE (ASC)
L'indicateur ASC affiche à quelle vitesse vous remontez. Lorsque vous
dépassez la vitesse maximale recommandée de remontée pour la
profondeur à laquelle vous êtes, tous les segments de l'indicateur ASC et
la valeur correspondante vont clignoter (Fig. 50) jusqu'à ce que la vitesse
de remontée revienne en dessous de la valeur d'alarme.
Pour connaître les alarmes de vitesse de remontée et les vitesses,
consulter la page 17.
MODE DE PLONGÉE SANS DÉCOMPRESSION
Lorsque les contacts d'activation à l'eau sont activés, l'appareil
passe en mode Plongée lorsque vous descendez plus bas que 1,5 m
(1,5 pieds) pendant 5 secondes, même s'il n'est pas allumé à ce
moment. Lorsque l'activation à l'eau est désactivée (OFF), l'appareil ne
passera en mode plongée que s'il est d'abord allumé.
Écran principal de plongée sans décompression : paramètres
affichés (Fig. 51) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et
EL – 7 (au-dessus du niveau de la mer).
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Valeur de la vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds
par minute FPM), avec le symbole - ASC -, synchronisés avec la
vitesse de remontée, vide lorsque vous ne remontez pas.
>Temps de plongée restant (h:min) avec symbole NO DEC.
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote, barre graphique de l'oxygène, vitesse de
remontée – si applicable.
Fig. 50 – REMONTÉE TROP
RAPIDE
Fig. 51 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
47
Fig. 52 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT
1 – PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
Fig. 53 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT
2 – PLONGÉE SANS
DÉCOMPRESSION
(uniquement si Nitrox)
48
•A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 1.
•A (2 s.) – pour accéder à la prévisualisation du palier profond, s'il est
activé.
•S (< 2 s.) – pour accuser réception des alarmes.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
Écran supplémentaire ALT 1 de plongée sans
décompression : paramètres affichés (Fig. 52) :
>Profondeur maximale avec symboles MAX et M (ou FT en cas
d'affichage en pieds).
>Température avec icône ° et symbole C (ou F)
>Heure de la journée (h:min) avec symbole h (temps).
•A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran complémentaire ALT 2 si Nitrox,
retour à l'écran principal si Air.
•Après 5 s. – retour à l'écran principal si aucune action n'a été
effectuée sur le bouton A.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Écran supplémentaire ALT 2 de plongée sans
décompression : paramètres affichés (Fig. 53) :
>Symbole du mélange gazeux GA1 (ou GA2), celui qui est en cours
d'utilisation.
>Valeur de la PO2 (ATA) avec symbole – PO2.
>Point de réglage FO2 pour le mélange gazeux en service avec de O2,
et symboles du gaz 1 (ou 2).
•A (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal.
•Après 5 s. – retour à l'écran principal si aucune action n'a été
effectuée sur le bouton A.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Les affichages supplémentaires ne peuvent pas être visualisés en même temps que les alarmes
se font entendre.
Palier profond sans décompression (DS)
Au cours de n'importe quelle plongée sans décompression dont la
profondeur dépasse les 24 m (80 pieds), un écran de prévisualisation de
palier profond (Fig. 54) peut être visualisé, il affiche l'indication dSP (ce
qui signifie prévisualisation de palier profond, Deep Stop Preview), et un
palier profond recommandé est calculé de manière à être à la moitié de la
profondeur maximale, avec une durée de 2:00 (min:s.), avec le symbole
STOP et l'icône de réveil. Il revient à l'écran principal sous 5 sec.
• L'objectif de cet écran est de suggérer qu'un palier doit être
effectué comme indiqué, de manière à réduire la charge des
tissus en azote avant la remontée finale.
• L'écran de prévisualisation ne sera plus disponible une fois
que vous serez remonté(e) au-dessus de la profondeur du
palier indiquée.
Ce palier profond n'est pas exigé, et bien qu'il soit recommandé,
il n'est pas obligatoire. Il n'y a pas de pénalités si ce palier est
ignoré et si la remontée (ou toute autre activité) est poursuivie.
Écran principal de palier profond (DEEP STOP) :
paramètres affichés (Fig. 55) :
> Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre
EL – 2 et EL – 7 (au-dessus du niveau de la mer).
> Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas
d'affichage en pieds).
Fig. 54 –
PRÉVISUALISATION D'UN
PALIER PROFOND
Fig. 55 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE PALIER PROFOND
49
Fig. 56A – ÉCRAN SUPPLÉMENTAIRE
ALT 1 DE PALIER PROFOND
Fig. 56B – ÉCRAN SUPPLÉMENTAIRE
ALT 2 DE PALIER PROFOND
Fig. 56C – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT 3 DE
PALIER PROFOND
50
>Profondeur du palier (calculée en mètres ou en pieds) avec symbole
STOP.
>Palier (compte à rebours) temps (min:s.) avec icône de réveil (temps).
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote, barre graphique de l'oxygène – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1,
2, 3 (Fig. 56A, B, C).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
Lorsque le compte à rebours atteint 0:00, l'écran principal de
plongée sans palier de décompression sera affiché, et la fonction de
palier profond (DS) sera désactivée pour le reste de cette plongée.
Au cas où vous descendriez 3 m (10 pieds) au dessous, ou vous
remonteriez de 3 m (10 pieds) au-dessus de la profondeur du palier,
pendant plus de 10 secondes au cours du compte à rebours, l'écran
principal de plongée sans palier sera affiché, et la fonction de palier
profond (DS) sera désactivée pour le reste de cette plongée.
Si vous retournez dans la zone de +/- 3 m (10 pieds) avant les
10 secondes, l'écran principal du palier profond DS réapparaîtra,
avec le compte à rebours en cours.
La fonction de palier profond DS sera désactivée, et les écrans ne
seront pas affichés au cours du reste de cette plongée, si vous passez
en mode décompression, si O2 s'élève trop (=> 80 %) ou si vous
descendez plus profond que 63 m (190 pieds).
Si la PO2 est élevée (=> réglage de l'alarme), l'écran d'information de palier profond DS
sera remplacé par les informations de PO2 élevée.
Temps de palier de sécurité sans décompression (SS)
Si vous remontez une seconde à 6 m (20 pieds) lors d'une plongée sans décompression au
cours de laquelle la profondeur a dépassé 9 m (30 pieds), un palier de sécurité va s'afficher
(si activé) ainsi qu'un compte à rebours démarrant à 03:00 et s'arrêtant à 0:00 (min:sec).
Le palier de sécurité sera affiché jusqu'à ce que le compte à rebours soit terminé, que
vous descendiez au-dessous de 9 mètres (30 pieds), ou que vous arriviez à la surface au
cours du compte à rebours.
Il n'y a pas de pénalité si vous faites surface avant d'avoir terminé le palier de sécurité.
Il n'y a pas de d'écran de prévisualisation associé au palier de sécurité.
Écran principal de palier de sécurité (SAFETY STOP) : paramètres affichés (Fig. 57) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et EL – 7 (au-dessus
du niveau de la mer).
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Profondeur de palier (4,5 m ou 15 pieds)avec symbole STOP.
>Palier (compte à rebours) temps (min:s.) avec icône de réveil (temps).
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours
d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote, barre graphique de l'oxygène – si
applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2, 3
(similaires aux écrans de paliers de décompression DS).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
Fig. 57 – ÉCRAN PRINCIPAL
mélanges gazeux.
DE PALIER DE SÉCURITÉ
51
Lorsque le compte à rebours atteint :00, l'écran principal
de plongée sans palier de décompression sera affiché, et la
fonction de palier profond (DS) sera désactivée pour le reste de
cette plongée.
Si vous descendez au-dessous de 9 m (30 pieds) pendant
10 secondes au cours du compte à rebours, ou que le compte
à rebours atteint :00, l'écran principal de plongée sans
décompression s'affiche. L'écran principal de palier de sécurité
SS s'affichera de nouveau lors de la remontée à 6 m (20 pieds).
Si vous passez en mode de plongée exigeant une
décompression, l'option SS sera désactivée pour le reste de
cette plongée.
Si la PO2 est élevée (=> réglage de l'alarme), l'écran
d'information de palier profond SS sera remplacé par les
informations de PO2 élevée.
52
MODES DE PRÉCAUTION
53
Fig. 58 – ENTRÉE EN
DÉCOMPRESSION
54
Décompression
Le mode décompression s'active en cas de dépassement des
limites théoriques de temps et de profondeur de plongée sans
décompression (NDL).
Lors de l'entrée en mode exigeant une décompression (Deco), une
alarme sonore se fera entendre jusqu'à ce que vous la reconnaissiez,
ou pendant 10 secondes pendant lesquelles les symboles STOP, DEC et
toute la barre graphique de l'azote vont clignoter pour vous alerter.
Lors de l'entrée en mode Deco, les fonctions de palier profond et de
palier de sécurité sont désactivées pour le reste de cette plongée, même
lorsque les obligations de décompression sont satisfaites et que l'état de
plongée sans décompression est retrouvé.
Entrée en mode décompression : paramètres affichés (Fig. 58) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL 2 et EL 7.
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Profondeur du palier (en mètres ou en pieds) avec symbole STOP qui
clignote.
>Vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds par minute
FPM), avec le symbole - ASC -, si vous remontez.
>Temps du palier (h:min) avec symbole DEC qui clignote, et icône
représentant un réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote qui clignote entièrement, barre graphique
de l'oxygène et vitesse de remontée ASC – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour reconnaître/arrêter le signal sonore.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2, 3
(similaires aux écrans de paliers de décompression DS).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
Pour remplir vos obligations de décompression, vous devrez effectuer une remontée sécurisée et
contrôlée jusqu'à une profondeur légèrement plus basse ou égale à la profondeur de palier requise
et décompresser pendant le temps indiqué.
Le crédit de temps de décompression qui vous est attribué dépend de la profondeur. Le crédit est un peu
moindre si la profondeur à laquelle vous trouvez est en dessous de la profondeur de palier indiquée.
Écran principal de palier de décompression : paramètres affichés (Fig. 59) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL 2 et EL 7.
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Profondeur de palier (en mètres M ou en pieds FT) avec symbole STOP.
>Temps total de remontée (h:min) avec symbole DED et icônes de réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote entière, barre graphique de l'oxygène – si
applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 1.
Fig. 59 - ÉCRAN
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des mélanges PRINCIPAL DE PALIER DE
DÉCOMPRESSION
gazeux.
Écran supplémentaire Alt 1 de palier de décompression :
paramètres affichés (Fig. 60) :
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Durée totale de la remontée (h:min) avec symbole SURF.
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 2, 3
(similaires aux écrans de paliers de décompression DS).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
*Durée totale de la remontée = temps nécessaire plus effectuer tous les paliers de décompression
et pour remonter en surface.
Fig. 60 -– ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE
ALT 1 DE PALIER DE
DÉCOMPRESSION
55
VIOLATION PROVISOIRE (CV)
Si vous remontez à une profondeur moins importante que celle qui a
été calculée pour le palier de décompression, l'alarme sonore se fera
entendre, et aucun crédit de rejet des gaz absorbés ne sera accordé,
jusqu'à ce que vous redescendiez au-dessous de la profondeur du palier.
Si vous descendez en dessous de la profondeur de palier requise
avant que 5 minutes ne se soient écoulées, l'instrument continuera de
fonctionner en mode décompression et les crédits de rejet des gaz
absorbés recommenceront à être calculés.
Si vous êtes en surface lorsque la durée de 5 minutes de violation provisoire CV
expire, l'ensemble de la barre graphique de l'azote NBG clignote et l'appareil
passe en mode profondimètre pour cause de violation (VGM) jusqu'à ce qu'une
période de 24 heures de suite se passe sans plongée.
Fig. 61 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE VIOLATION PROVISOIRE
56
Écran principal de violation provisoire : paramètres affichés (Fig. 61) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL 2 et EL 7.
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Profondeur de palier (en mètres ou en pieds), avec le symbole STOP
qui clignote.
>Vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds par minute
FPM), avec le symbole - ASC -, si vous remontez.
>Temps du palier (h:min) avec symbole DEC qui clignote, et icône
représentant un réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote (qui clignote entièrement jusqu'à ce que
l'alarme sonore soit éteinte), barre graphique de l'oxygène et vitesse
de remontée ASC – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2, 3
(similaires aux écrans de paliers de décompression).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
Lors de l'entrée dans les modes de violation suivants, l'alarme sonore se fera
entendre, même si elle est désactivée (Off). Lorsque ces événements se produisent,
l'alarme ne peut pas être reconnue ou éteinte en appuyant sur le bouton S.
VIOLATION DIFFÉRÉE 1 (DV1)
Si vous restez plus de 5 minutes au-dessus de la profondeur de palier
de décompression requise, vous passerez en mode de violation différée
DV1 qui est un prolongement du mode de violation provisoire DV.
L'alarme sonore se fera entendre pendant 10 secondes, et toute la barre
graphique de l'azote va clignoter jusqu'à ce que vous redescendiez audessous de la profondeur du palier de décompression requis.
Écran principal de violation différée 1 : paramètres affichés (Fig. 62) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL 2 et EL 7.
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Profondeur de palier (en mètres ou en pieds), avec le symbole STOP
qui clignote.
>Vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds par minute
FPM), avec le symbole - ASC -, si vous remontez.
>Temps du palier (h:min) avec symbole DEC qui clignote, et icône
représentant un réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote qui clignote entièrement, barre graphique
de l'oxygène et vitesse de remontée ASC – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2, 3
(similaires aux écrans de paliers de décompression).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
Fig. 62 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE VIOLATION DIFFÉRÉE 1
57
Fig. 63 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE VIOLATION DIFFÉRÉE 2
58
VIOLATION DIFFÉRÉE 2 (DV2)
Si les obligations de décompression exigent un palier profond entre
18 et 21 m (60 et 70 pieds), les symboles STOP, DEC et toute la barre
graphique de l'azote vont clignoter pour vous alerter jusqu'à ce que le
palier soit requis à 18 m (60 pieds).
Lorsque cela se produit, vous devez effectuer une remontée contrôlée
jusqu'à une profondeur légèrement plus basse, et rester aussi proche
que possible de 18 mètres (60 pieds), jusqu'à ce que la profondeur
du palier de décompression indique 15 mètres (50 pieds), etc. – vous
pouvez alors remonter à ces profondeurs de palier indiquées, et
continuer votre décompression.
Écran principal de violation différée 2 : paramètres affichés (Fig. 63) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL 2 et EL 7.
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Profondeur de palier (18 m ou 60 pieds), avec le symbole STOP qui
clignote.
>Vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds par minute
FPM), avec le symbole - ASC -, si vous remontez.
>Temps du palier (h:min) avec symbole DEC qui clignote, et icône
représentant un réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote qui clignote entièrement, barre graphique
de l'oxygène et vitesse de remontée ASC – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2, 3
(similaires aux écrans de paliers de décompression).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
VIOLATION DIFFÉRÉE 3 (DV3)
Si vous descendez plus profond que la MOD (profondeur maximale
d'utilisation) de 120 mètres (400 pieds), l'alarme sonore retentit pendant
10 secondes, puis la profondeur actuelle s'affiche sous forme de trois tirets
( - - - -) qui clignotent, signifiant que vous êtes en dehors du champ (plus
profond que la capacité de l'appareil à prédire les critères de la remontée ou
d'effectuer les calculs avec précision). La profondeur maximale indiquée sur
l'écran supplémentaire ALT 1 sera représentée par trois tirets clignotants ( - - - ).
Si vous remontez au-dessus de la MOD, la profondeur actuelle sera
restaurée. La profondeur maximale affichera les trois tirets pour tout le
reste de la plongée. De même, en mode Mémoire, 3 tirets s'afficheront
en tant que profondeur maximale pour cette plongée.
Écran principal de violation différée 3 (DV3) : paramètres
affichés (Fig. 64) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et
EL – 7 (au-dessus du niveau de la mer).
>Profondeur actuelle sous forme de tirets ( - - - ) avec symbole M (ou FT
en cas d'affichage en pieds).
>Vitesse de remontée, avec le symbole - ASC -, si vous remontez.
>Temps de plongée restant sous forme de tirets ( - - ) avec le symbole
NO DEC.
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote, barre graphique de l'oxygène, vitesse de
remontée – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2
(similaires aux écrans de plongée sans décompression).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des mélanges
gazeux.
Fig. 64 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE VIOLATION DIFFÉRÉE 3
59
Fig. 65 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE VIOLATION AVEC
LIMITATION AU MODE
PROFONDIMÈTRE
60
VIOLATION AVEC LIMITATION AU MODE
PROFONDIMÈTRE (VGM)
Si les calculs exigent une profondeur de palier de décompression plus
importante que 21 m (70 pieds), ou si le mode Deco exigeant une
décompression est atteint alors que l'appareil est en mode plongée
libre FREE (décrit plus loin), celui-ci passe en mode de violation avec
limitation au mode profondimètre (VGM) pour le reste de la plongée, et
pour les 24 heures qui suivent l'arrivée en surface.
Le mode de violation avec limitation au mode profondimètre (VGM)
transforme le VOYAGER 2G en un appareil numérique sans calculs
d'azote ou d'oxygène, ni fonctions de surveillance ou informations
relatives – jusqu'à ce que 24 heures à la suite se soient écoulées en
surface, sans plongées.
Écran principal du mode VGM : paramètres affichés (Fig. 65) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et
EL – 7 (au-dessus du niveau de la mer).
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
>Vitesse de remontée, avec le symbole - ASC -, si vous remontez.
>Symbole UP (clignotant) au lieu du temps de plongée restant.
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote, barre graphique de l'oxygène qui
clignotent entièrement, et vitesse de remontée ASC – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT 1, 2
(similaires aux écrans de plongée sans décompression).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•M (2 s.) pour accéder à la prévisualisation de l'alternance des
mélanges gazeux.
Le VOYAGER 2G passera également en mode VGM 5 minutes après
avoir fait surface après une plongée au cours de laquelle une violation
différée (1, 2 ou 3) s'est produite.
Une fois en surface, le mode VGM ne permet pas d'accéder aux
fonctions de réglage de F, de planification, de temps d'interdiction de
vol ni aux fonctions et aux écrans de désaturation.
Le temps qui s'affiche lorsque vous accédez à l'écran d'interdiction de
vol fournit le temps restant avant le retour à un fonctionnement normal
de toutes les caractéristiques et fonctions de l'instrument.
Au cas où une plongée serait effectuée pendant cette période de
24 heures, l'instrument ne reprendrait son fonctionnement normal
qu'après un nouvel intervalle de surface de 24 heures.
Écran principal de violation avec limitation au mode
profondimètre (VGM) : paramètres affichés (Fig. 66) :
>Indication VIO alternant avec NOR (ou GAU).
>Numéro de la plongée avec le symbole No –.
>Intervalle de surface (h:min) avec icône représentant un réveil sur une
vague.
>Symbole Gaz 1, par défaut 10 minutes après une plongée.
>Icône de la pile si celle-ci est faible.
>Barre graphique de l'azote, barre graphique de l'oxygène qui
clignotent entièrement pendant 10 minutes, puis s'éteignent.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT de surface
SURF.
•A (2 s.) – pour accéder au mode Memo, puis de nouveau à l'historique.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•A & S (2 s.) – pour afficher les modes de réglage (A, U, T).
•M (2 s.) – pour accéder aux autres modes de fonctionnement (OP).
Fig. 66 – ÉCRAN PRINCIPAL
DE VIOLATION AVEC
LIMITATION AU MODE
PROFONDIMÈTRE
(en surface)
61
HAUT NIVEAU DE PO2 (NORM uniquement)
Avertissement >> à la valeur d'alarme définie moins 0,20 (1,00 à 1,40).
Alarme >> à la valeur de réglage, sauf en mode décompression à
1,60 seulement.
Fig. 67 – AVERTISSEMENT PO2
(pendant signal sonore)
Fig. 68 – ÉCRAN PRINCIPAL
D'ALARME PO2
(sans décompression, après
signal sonore)
62
Lorsque la pression partielle d'oxygène (PO2) arrive au niveau
d'avertissement, l'alarme sonore se fait entendre et la valeur de
PO2 se met à clignoter (Fig. 67).
•S (< 2 s.) – pour accuser réception de l'alarme et l'arrêter.
>PO2 reste fixe jusqu'à ce que la PO2 descende au-dessous du
niveau d'avertissement.
Lorsque la pression partielle d'oxygène (PO2) arrive au niveau
d'avertissement, l'alarme sonore se fait entendre de nouveau et
PO2 ainsi que la valeur de PO2 se mettent à clignoter.
Écran principal d'alarme PO2 (plongée sans
décompression) : paramètres affichés (Fig. 68) :
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage
en pieds).
>Valeur de PO2 (ATA) avec indication PO2 clignotantes jusqu'à
< au point de réglage puis s'affichent en continu.
>Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours d'utilisation.
>Barre graphique de l'azote, vitesse de remontée – si applicable.
>Barre graphique de l'oxygène, avec segment O2 qui clignote si
PO2 => 1,60.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT
(similaires aux écrans de plongée sans décompression).
•S (< 2 s.) – pour activer le rétroéclairage.
•M (2 sec) pour accéder à l'alternance des mélanges gazeux.
Haut niveau de PO2 lors d'une phase de décompression :
paramètres affichés (Fig. 69) :
Les réglages de l'alarme PO2 ne s'appliquent pas durant la décompression.
>Si la PO2 atteint 1,60 lors d'un palier de décompression, la valeur de PO2
(1,60) et le symbole correspondant vont alterner avec la profondeur/le
temps du palier et le temps de plongée écoulé une fois par minute.*
*PO2 affichée pendant 10 secondes, profondeur/temps de palier de décompression
affichées pendant 50 secondes jusqu'à ce que la PO2 descende en dessous de 1,60. Alors,
la PO2 ne s'affichera plus, ne restent que les indications de palier.
HAUT NIVEAU DE O2 (NORM uniquement)
Avertissement >> de 80 à 99 % (=>240 OTU)
Alarme >> à 100 % (= 300 OTU).
Lorsque O2 augmente jusqu'au niveau d'avertissement, un son se
fait entendre, et le symbole O2 clignote (Fig. 70) jusqu'à ce que O2
diminue au-dessous de 80 %, après avoir fait surface, ou du fait d'un
changement de gaz.
Lorsque O2 augmente jusqu'au niveau d'alerte, un son se fait entendre,
et la barre graphique d'oxygène dans son ensemble clignote, le
symbole UP clignote en plus du symbole O2 (Fig. 71) jusqu'à ce que O2
diminue au-dessous de 100 %, après avoir fait surface, ou du fait d'un
changement de gaz.
•S (< 2 s.) – pour accuser réception des alarmes et les arrêter.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT (similaires
aux écrans de plongée avec ou sans décompression).
•M (2 sec) pour accéder à l'alternance des mélanges gazeux.
Si une alarme O2 (100 %) se produit alors que la PO2 est élevée (niveau
d'avertissement ou d'alarme), ou alors que la plongée exige une décompression,
l'alarme O2 s'affiche, et son fonctionnement prend la priorité sur ceux de la PO2
élevée ou du statut de décompression.
Fig. 69 – ÉCRAN PRINCIPAL
D'ALARME PO2
(Déco)
Fig. 70 – AVERTISSEMENT
DE O2 ÉLEVÉ
Fig. 71 – ALARME DE O2
ÉLEVÉ
(pendant signal sonore)
63
Haut niveau de O2 en surface
En cas de remontée à 0,6 mètre (2 pieds) durant une seconde (retour en surface), l'écran principal
de plongée s'affiche pendant 10 minutes et vous donne accès aux écrans supplémentaires ALT du
mode plongée.
•Si O2 est à 100 %, toute la barre graphique de l'oxygène et le symbole O2 vont clignoter les 5 premières
minutes, puis s'afficheront fixes jusqu'à ce que O2 soit < 100 %, à ce moment la barre graphique de
l'oxygène et le symbole O2 restent affichés jusqu'à ce que O2 descende au-dessous de 80 %.
•Si vous remontez en surface parce que O2 est à 100 %, sans avoir satisfait à vos obligations de
décompression, l'appareil se met en mode de violation avec limitation au mode profondimètre (VGM).
•L'accès aux modes profondimètre GAUG et au mode plongée libre FREE est bloqué jusqu'à ce que
la valeur de O2 descende au-dessous de 100 %.
AVERTISSEMENTS ET CONSIGNES DE SÉCURITÉ
•Le pourcentage d’oxygène (FO2) du mélange Nitrox utilisé doit être réglé avant chaque plongée au
Nitrox, sauf si la fonction FO2 50 % par défaut est réglée sur OFF.
•Le mode de planification offre des estimations pour les plongées suivantes. En fonction de la
dimension de la bouteille, de la consommation de gaz respiratoires et de l'accumulation d'oxygène, il
est possible que vous disposiez de moins de temps que ce qui est indiqué, du fait de la quantité de gaz
respiratoires disponibles ou d'autres limitations.
•Vous ne devez pas utiliser le VOYAGER 2G à une altitude différente de celle a laquelle il a été activé,
avant que celui-ci ne se soit éteint. Cela provoquerait une erreur égale à la différence de pression
barométrique, et éventuellement à un mode de plongée fournissant des données erronées.
•Pour que le VOYAGER 2G puisse prendre en compte l’altitude correcte, il doit être activé manuellement
à la nouvelle altitude. Les ordinateurs de plongée, comme le VOYAGER 2G, ne peuvent pas détecter les
changements de pression barométrique lors d’une activation par immersion dans des eaux situées à
des altitudes supérieures.
•Utilisez la barre graphique de l'azote comme référence visuelle pour vous ménager une plus grande
marge de sécurité par rapport à la limite maximale d'une plongée sans décompression.
•Afin de réduire les risques d’accidents de décompression, de toxicité à l’oxygène et de ceux dus à des
vitesses de remontée excessives, il faut s’efforcer de maintenir chaque indicateur graphique dans la
zone normale tout au long des plongées.
64
CHANGEMENTS DE MÉLANGES GAZEUX
65
Fig. 72 – ALARME – NE PAS
CHANGER DE GAZ
66
CHANGEMENTS DE MÉLANGES GAZEUX (NORM
seulement)
Au cours des plongée en mode NORM, les calculs et affichages
de la FO2 peuvent être passés du mélange gazeux 1 au
mélange gazeux 2.
> Le passage d'un mélange gazeux à un autre ne peut être
effectué qu'au moment où un écran de prévisualisation de
changement de gaz est affiché.
> Passer d'un gaz à l'autre n'est pas possible en surface.
> L'accès aux écrans de passage d'un gaz à l'autre ne peut
avoir lieu que lorsqu'un écran principal du mode plongée
NORM est affiché, et n'est pas possible au moment où une
alarme se fait entendre.
> Chaque plongée commence avec le mélange gazeux 1, et
10 minutes après l'arrivée en surface, l'appareil revient par
défaut à la FO2 du mélange gazeux 1.
Si le passage à un nouveau gaz est susceptible d'exposer
le plongeur à un niveau prohibé de PO2, de 1,60 ATA ou
plus, une alerte sonore se fera entendre en même temps
que cela est signalé par l'affichage d'un message « do not - CHANG GAS » (Fig. 72).
Du fait qu'il existe une possibilité que la quantité d'air contenu
dans le bloc à partir duquel s'effectue le changement soit
insuffisante, le changement vers le mélange gazeux déconseillé
(FO2) sera tout de même autorisé.
Si le changement est effectué vers le mélange prohibé,
l'alarme de PO2 retentira. Si vous êtes en mode plongée
avec décompression, la PO2 clignotera jusqu'à ce que la
valeur descende en-dessous de 1,60.
Pour accéder aux affichages de prévisualisation des
changements de gaz, alors que vous visualisez un affichage
principal du mode plongée NORM, et changer de mélange
gazeux >>
• M (2 s.c) pour accéder à la prévisualisation du gaz 1.
• M (2 s.), lorsque l'écran de prévisualisation du gaz 1 est
affiché – pour accéder à l'écran de prévisualisation de
changement de gaz 2.
• M (2 s.) – pour activer le rétroéclairage.
Fig. 73A – PRÉVISUALISATION
DU GAZ 1
(FO2 réglée sur Air)
Prévisualisation de changement de gaz,: paramètres
affichés (Fig. 73A, B) :
> Graphsime GA 1 (ou 2) avec icône de gaz, numéro du
gaz.
> Graphisme Air, ou point de réglage FO2 avec les symboles
% et O2.
• S (< 2 s.), lorsqu'un écran de prévisualisation est activé
– pour accéder à ce gaz (après un délai de 3 secondes),
changer les calculs et afficher les informations pour le
nouveau gaz.
Après 10 sec, retour à l'écran principal NORM si aucun bouton n'a été pressé.
Fig. 73B – PRÉVISUALISATION
DU GAZ 2
(FO2 réglée sur Nitrox)
67
SÉQUENCE DE CHANGEMENT GAZ
ÉCRAN
PRINCIPAL
NORM
M
2 s.
Passe de
gaz 2 à gaz 1
(après 3 s.)
S
MÉLANGE GAZEUX 1
< 2 s. PRÉVISUALISATION
M
2 s.
Passe de
gaz 1 à gaz 2
(après 3 s.)
MÉLANGE GAZEUX 2
S
< 2 s. PRÉVISUALISATION
M
2 s.
Retour à l'écran principal de plongée
68
MODES NORM POST PLONGÉE
69
DIX PREMIÈRES MINUTES en surface
Lorsque vous remontez à 0,6 m (2 pieds) pendant 1 seconde,
l'écran principal de surface s'affiche.
Si vous redescendez au cours des 10 premières minutes après
avoir fait surface, le temps que vous passerez sous l'eau sera
considéré comme étant la suite de cette plongée.
Le temps passé à la surface (s'il est inférieur à 10 minutes) ne
sera pas ajouté au temps d'immersion.
Fig. 74 – ÉCRAN PRINCIPAL
DU MODE SURFACE NORM
(pendant les dix premières
minutes)
70
ÉCRAN PRINCIPAL DU MODE SURFACE : paramètres affichés
(Fig. 74) :
> Indication NOR.
> Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre
EL – 2 et EL – 7.
> Numéro de la plongée avec le symbole No –.
> Intervalle de surface (:min) avec icône représentant un
réveil sur une vague.
> Icône du mélange gazeux 1 (ou 2), celui qui est en cours
d'utilisation.
> Icône de la pile si celle-ci est faible.
> Barre graphique de l'azote (NBG).
> Barre graphique de O2 (uniquement si Nitrox).
• A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT.
• A (2 s.) – pour accéder aux modes Memo puis historique.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
APRÈS DIX MINUTES EN SURFACE
Une fois que les 10 minutes sont passées, l'icône de l'intervalle
de surface arrête de clignoter, ce qui signifie que la plongée est
achevée, et qu'une nouvelle descente sera considérée comme
une nouvelle plongée.
> Les autres modes (c'est-à-dire planification, vol,
désaturation, réglage) sont accessibles.
> Les limites de plongée sans décompression « ajustées » qui
s'affichent maintenant dans la planification sont basées sur
l'azote résiduel et l'oxygène accumulé, d'après les calculs
des plongées précédentes.
> Le compte à rebours de désaturation fournit un calcul du
temps nécessaire à la désaturation des tissus, au niveau de
la mer.
> Si une violation s'est produite au cours de la plongée, le
temps de désaturation ne s'affichera pas.
Fig. 75A – ÉCRAN
INTERDICTION DE VOL
(2 heures après la plongée)
Deux heures après avoir fait surface après une plongée, seuls
les écrans de vol (Fly) et de désaturation (Sat) seront affichés
(Fig. 75A, B), en alternance jusqu'à ce que le compte à rebours
de temps d'interdiction de vol (FLY) arrive à 0:00 (h:min), après
quoi l'appareil s'éteint. Pour accéder aux autres modes/écrans,
appuyez sur n'importe quel bouton pour activer l'écran principal
du mode surface SURF.
Fig. 75B - TEMPS DE
SATURATION
(2 heures après la plongée)
71
TRANSFERT DE PARAMÈTRES ET TÉLÉCHARGEMENT DE DONNÉES
Le VOYAGER 2G est configuré avec un port de données qui permet de le connecter à un
PC via un port USB à l'aide d'un câble d'interface spécial disponible en option.
Le pilote USB requis pour le fonctionnement de l'interface est disponible sur le CD du
système d'interface.
La partie du programme permettant le transfert de paramètres peut être utilisée pour
modifier ou régler les alarmes, les utilitaires et l'heure/la date. Les éléments relatifs à la
FO2 des gaz 1 et 2 peuvent être paramétrés à l'aide des boutons de commandes.
La partie téléchargement (Download) du programme permet de récupérer des données de
plongée à partir du VOYAGER 2G et de les transférer vers un PC. Ces données comprennent
le numéro de la plongée, la durée de l'intervalle de surface, la profondeur maximale, le temps
de plongée écoulé, la date et l'heure de début, la température la plus basse sous l'eau, le taux
d'échantillonnage, le profil de plongée, les points de réglage, les barres graphiques de l'azote
et de l'oxygène, et les événements de passage d'un gaz à l'autre.
Le VOYAGER 2G vérifie la présence de la connexion d'une interface au port données
toutes les secondes, lorsqu'il est en mode surface. Les vérifications ne sont pas effectuées si
les contacts d'activation par immersion sont mouillés. Lorsqu'une connexion d'interface est
détectée, l'appareil à l'origine de la requête (le PC) se connecte au VOYAGER 2G et se
prépare pour le transfert de paramètres ou pour le téléchargement des données qui sera
fait à l'aide du programme PC.
Avant d'essayer de télécharger des données depuis votre VOYAGER 2Gr ou d'y transférer
des paramètres, veuillez consulter la section d'aide (HELP) du programme d'interface. Il
est recommandé d'imprimer les sections de la rubrique d'aide (HELP) que vous considérez
comme appropriées à vos activités d'interface.
72
MODE DE FONCTIONNEMENT PROFONDIMÈTRE
(GAUGE)
73
Fig. 76 – ÉCRAN
PRINCIPAL DU MODE
PROFONDIMÈTRE EN
SURFACE (GAUG)
(accès depuis le mode normal
NORM)
Fig. 77 – ÉCRAN
PRINCIPAL DU MODE
PROFONDIMÈTRE EN
SURFACE (GAUG)
(après la plongée 3)
74
MODE PROFONDIMÈTRE NUMÉRIQUE (GAUG)
Lorsque le mode profondimètre numérique est activé (GAUG), le
VOYAGER 2G fonctionne comme un profondimètre/chronomètre
numérique, sans effectuer de calculs relatifs à l'azote ou à l'oxygène.
•M (2 s.) – lorsque l'écran principal du mode NORM SURF est
visualisé – pour accéder à l'écran principal GAUG SURF avec
l'indication GAU qui clignote (Fig. 76).
•M (< 2 s.) – pour sélectionner GAUG comme mode actif. L'indication
GAU arrête de clignoter, et le mode profondimètre est sélectionné.
•M (2 s.) – si aucune plongée en mode profondimètre GAUGE n'a été
effectuée – pour accéder au menu principal surface SURF du mode FREE.
NORM SURF >> GAUG SURF >> FREE SURF
Écran principal de surface du mode profondimètre GAUG :
paramètres affichés (Fig. 77) :
>Indication GAU.
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et EL – 7.
>Numéro de la plongée avec le symbole No –, 0 si aucune plongée
n'a encore été effectuée.
>Intervalle de surface (h:min) avec icône représentant un réveil sur une
vague.
>Icône de la pile si celle-ci est faible.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT (similaires
aux écrans de plongée NORM).
•A (2 s.) – pour accéder aux modes Memo puis historique.
•S (< 2 s.) – pour accéder au temps d'interdiction de vol après les plongées.
•A & S (2 s.) – pour afficher les modes de réglage (A, U, T).
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Lors d'une descente à 1,5 m (5 pieds) durant 5 secondes, le VOYAGER
2G va passer en mode profondimètre GAUG.
Une fois qu'une plongée a été effectuée en mode profondimètre
numérique, vous devez attendre 24 heures de suite après avoir fait
surface avant que le VOYAGER 2G ne puisse de nouveau fonctionner
en tant qu'ordinateur de plongée pour l'air ou le Nitrox en mode
NORM ou en mode plongée libre FREE.
ÉCRAN PRINCIPAL DU MODE PLONGÉE GAUG : paramètres
affichés (Fig. 78) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et
EL – 7 (au-dessus du niveau de la mer).
>Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas d'affichage en
pieds).
>Valeur de la vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds
par minute FPM), avec le symbole - ASC -, synchronisés avec la
vitesse de remontée, vide lorsque vous ne remontez pas.
>Indication GA (mode GAUG).
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
>Vitesse de remontée – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT.
•S (< 2 s.) – pour accuser réception des alarmes.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
ÉCRAN SUPPLÉMENTAIRE DU MODE PLONGÉE GAUG :
paramètres affichés (Fig. 79) :
>Profondeur maximale avec symboles MAX et M (ou FT en cas
d'affichage en pieds).
>Température avec icône ° et symbole C (ou F)
>Heure de la journée (h:min) avec symbole h (temps).
Fig. 78 – ÉCRAN
PRINCIPAL DU MODE
PROFONDIMÈTRE (GAUG)
Fig. 79 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE DU MODE
PROFONDIMÈTRE (GAUG)
75
Fig. 80 – ÉCRAN PRINCIPAL
DU MODE VIOLATION
DIFFÉRÉE 3 – DV3 GAUG
76
•A (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal.
•Après 5 s. – retour à l'écran principal si aucune action n'a été
effectuée sur le bouton A.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Lors d'une descente à 120 m (400 pieds), l'instrument va passer en
mode Violation différée 3. L'alarme sonore se fera entendre pendant
10 secondes, et la profondeur actuelle s'affichera sous forme de 3 tirets
( - - - ) qui clignotent. La profondeur maximale indiquée sur l'écran
supplémentaire ALT sera représentée par trois tirets clignotants ( - - - ).
Si vous remontez au-dessus de 120 m (400 pieds), la profondeur
actuelle sera restaurée. La profondeur maximale affichera les trois tirets
pour tout le reste de la plongée. De même, en mode Mémoire, 3 tirets
s'afficheront en tant que profondeur maximale pour cette plongée.
ÉCRAN PRINCIPAL DU MODE VIOLATION DIFFÉRÉE 3 – DV3
GAUG : paramètres affichés (Fig. 80) :
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et
EL – 7 (au-dessus du niveau de la mer).
>Profondeur actuelle sous forme de tirets ( - - - ) avec symbole M (ou FT
en cas d'affichage en pieds).
>Valeur de la vitesse de remontée (mètres par minute MPM ou pieds
par minute FPM), avec le symbole - ASC -, synchronisés avec la
vitesse de remontée, vide lorsque vous ne remontez pas.
>Indication GA (mode GAUG).
>Temps de plongée écoulé (h:min) avec icônes de vague et réveil.
>Vitesse de remontée – si applicable.
•A (< 2 s.) – pour accéder aux écrans supplémentaires ALT.
•S (< 2 sec) pour accuser réception de l'alarme.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
MODE DE FONCTIONNEMENT EN MODE
PLONGÉE LIBRE (FREE)
77
Fig. 81 – ÉCRAN PRINCIPAL
DU MODE SURFACE FREE
(accès depuis le mode GAUG)
Fig. 82 – ÉCRAN PRINCIPAL
DU MODE SURFACE FREE
(après la plongée 8)
78
MODE PLONGÉE LIBRE (FREE)
Lorsque le mode plongée libre (FREE) est sélectionné, les calculs de l'azote
sont basés sur la valeur par défaut de la FO2 pour l'air, et la quantité de
saturation restante pour les 24 heures qui suivent est transférée en cas de
passage entre les modes plongée libre FREE et normal NORM.
•M (2 s.) – lorsque l'écran principal de mode GAUG SURF est visualisé
– pour accéder à l'écran principal FREE SURF avec l'indication FRE
qui clignote (Fig. 81).
•M (< 2 s.) – pour sélectionner la plongée libre FREE comme mode
actif. L'indication FRE arrête de clignoter, et le mode libre FREE est
sélectionné.
•M (2 s.) – pour accéder au menu principal surface SURF du mode
NORM.
NORM SURF >> GAUG SURF >> FREE SURF
Écran principal FREE SURF : paramètres affichés (Fig. 82) :
>Indication FRE.
>Icône d'altitude (montagne), seulement si l'altitude est entre EL – 2 et
EL – 7.
>Symbole No – avec numéro de la plongée, nombre total de plongées
au cours de cette série (0 si aucune plongée n'a encore été réalisée).
>Intervalle de surface (min:s. jusqu'à 9:89, puis les minutes seulement
de 10 – à 59 –, puis trois tirets) avec icône représentant un réveil sur
une vague.
>Icône de la pile si celle-ci est faible.
•A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 1.
•A ( 2 s.) – pour accéder à l'état du compte à rebours du mode FREE,
puis au réglage du compte à rebours.
• A & S (2 s.) – pour accéder au réglage de l'alarme de
temps de plongée écoulé, puis les alarmes de profondeur.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Écran supplémentaire FREE SURF Alt 1 paramètres
affichés (Fig. 83) :
> Profondeur maximale de la dernière plongée avec
symboles MAX et M (ou FT en cas d'affichage en pieds).
> Indication LASt (pour les données de la plongée la plus
récente).
> Temps de plongée écoulé (min:s.) de la dernière plongée,
avec icône vague/réveil.
Fig. 83 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT
1 DU MODE SURFACE FREE
• A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 2.
• Après 5 s. – retour à l'écran principal si aucune action sur
le bouton A.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Écran supplémentaire FREE SURF Alt 2 paramètres
affichés (Fig. 84) :
> Affichage du jour de la semaine
> Température avec icône ° et indication C (ou F).
> Heure de la journée (h:min) avec symbole h (temps).
• Après 5 s. – retour à l'écran principal, ou si action sur le
bouton A.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Fig. 84 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT
2 DU MODE SURFACE FREE
79
Fig. 84A – ÉTAT DU COMPTE
À REBOURS
(Off, non activé)
Minuteur de compte à rebours (CDT)
En surface, il est possible de régler, de démarrer et d'arrêter
le minuteur de compte à rebours. Une fois réglé et démarré, il
continue à tourner en arrière-plan quand la plongée commence.
On peut y accéder via un écran supplémentaire ALT.
•A (< 2 s.) – pour accéder à l'état du minuteur de compte à
rebours depuis l'écran principal SURF.
État du minuteur de compte à rebours : paramètres
affichés (Fig. 84) :
>Symbole du compte à rebours avec OFF (ou ON) qui clignote.
>Temps restant du compte à rebours (:min seulement entre :59 et
:10, puis min:s. de 9:59 à 0:00), ou réglage du temps prêt à
démarrer, ou 0:00 s'il n'y a pas de réglage du temps ou si le
compte à rebours est terminé.
*Si le compte à rebours est activé (ON) et qu'il est en cours ou terminé, les
deux points clignotent.
•S (< 2 s.) – pour passer de ON à OFF*.
*Le passage de OFF à ON lancera le compte à rebours.
Fig. 84B – ÉTAT DU COMPTE
À REBOURS
(On, en cours)
80
•A & S (2 s.) pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 2
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
•A (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal de surface SURF.
•Après 2 minutes, retour à l'écran principal SURF si aucune
action sur le bouton.
Le compte à rebours va tourner en arrière-plan en surface et au
cours des plongées jusqu'à ce qu'il arrive à 0:00 ou qu'on l'arrête.
Lorsqu'un compte à rebours défini arrive à 0:00, le signal sonore
se déclenche tandis que l'indication CDT et 0:00 se mettent à
clignoter sur l'écran principal de plongée ou de surface.
Réglage du minuteur de compte à rebours CDT : paramètres
affichés (Fig.94) :
Indications Cdt et SEt avec icône d'alarme ((A)).
>Minuteur de compte à rebours CDT (min:s.) avec les chiffres des
minutes qui clignotent.
•S (bouton maintenu enfoncé) pour faire défiler les minutes à la vitesse
de 8 par seconde de 0: à 59: par incréments de 1:. (min).
•S (< 2 s.) – pour faire avancer les minutes, l'une après l'autre.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le point de réglage des minutes et faire
clignoter les chiffres des secondes.
•S (maintenu enfoncé) – pour faire défiler le réglage des secondes à la
vitesse de 8 par seconde de :0 à :59 par incréments de :01(s.)
•S (< 2 s.) – pour passer d'un réglage à l'autre, un à la fois.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le point de réglage du minuteur de
compte à rebours et revenir à l'écran d'état avec OFF qui clignote.
ALARME DE TEMPS DE PLONGÉE ÉCOULÉ (EDT)
Réglée d'usine sur 30 secondes, l'alarme de temps de plongée écoulé
(EDT) déclenche un signal sonore toutes les 30 secondes sous l'eau en
mode plongée libre FREE.
Réglage de l'alarme de temps de plongée écoulé : paramètres
affichés (Fig. 86) :
>Indication Edt avec symbole 30 (s.), ((A)) et icône vague/réveil.
>Indication OFF (ou ON) clignotante.
•S (< 2 s.) – pour passer de ON à OFF.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le réglage et accéder au réglage de
l'alarme de profondeur (DA)1.
•M (2 s.) – pour enregistrer le point de réglage et revenir à l'écran
principal de surface.
Fig. 85 – RÉGLAGE DU
COMPTE À REBOURS
Fig. 86 – RÉGLAGE DE
L'ALARME DE TEMPS DE
PLONGÉE ÉCOULÉ
81
ALARMES DE PROFONDEUR (DA)
Il existe trois alarmes de profondeur en mode plongée libre FREE (DA)
qui peuvent être réglées à des niveaux de plus en plus profonds*.
*L'alarme DA2 doit être définie pour une profondeur supérieure à DA1 et DA3 doit être
définie pour une profondeur supérieure à DA2.
Fig. 87A – RÉGLAGE
DE L'ALARME DE
PROFONDEUR DA
(activée : On ou désactivée : Off)
Fig. 87B – RÉGLAGE
DE L'ALARME DE
PROFONDEUR DA
(valeur de la profondeur)
82
Réglage de l'alarme de profondeur DA1 : paramètres affichés
(Fig. 87A, B) :
>Valeur de la profondeur (fixe lorsque ON/OFF clignote, clignotante
en cas de réglage sur ON), avec symboles ((A)), M (ou FT en cas
d'affichage en pieds) et MAX.
> Indications OFF (ou ON) qui clignote et dA1.
•S (< 2 s.) – pour passer de OFF à ON.
•A (< 2 s.) – pour enregistrer le réglage.
>> Si vous sélectionnez Off, le les réglages de DA2 et DA3 sont omis
et l'instrument va revenir à l'affichage de l'écran principal de surface
SURF.
>> Si vous sélectionnez ON, les chiffres indiquant la profondeur clignotent.
•S (bouton maintenu enfoncé) –pour faire défiler les valeurs de
profondeur à la vitesse de 8 par seconde de 10 à 100 m (30 à
330 pieds) par incréments de 1 M (10 pieds).
•S (< 2 s.) – pour passer d'un réglage à l'autre, un à la fois.
•A (< 2 s.) pour enregistrer le paramètre et accéder au réglage de
profondeur DA2.
•A &S (2 s.) pour enregistrer le point de réglage et revenir à l'écran
principal de surface SURF.
Les réglages des alarmes de profondeur DA2 et DA3 sont similaires,
avec des valeurs de profondeurs un intervalle au-dessus (plus
profondes) que la précédente sélection.
Lors d'une descente à 1,5 m (5 pieds) durant 5 secondes,
l'instrument va passer en mode de plongée libre FREE.
Écran principal du mode plongée libre Free :
paramètres affichés (Fig. 88) :
> Profondeur actuelle avec symbole M (ou FT en cas
d'affichage en pieds).
> Temps restant sans décompression (h:min) avec symbole
NO DEC.
> Temps de plongée écoulé (min:s.) avec icône vague/réveil.
> Barre graphique de l'azote (NBG), si applicable.
Fig. 88 – ÉCRAN PRINCIPAL
DU MODE PLONGÉE LIBRE
FREE
• A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 1.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Écran secondaire Alt 1 en mode de plongée FREE :
paramètres affichés (Fig. 89) :
> Profondeur maximale avec symboles MAX et M (ou FT en
cas d'affichage en pieds).
> Température avec icône ° et symbole C (ou F)
> Heure de la journée avec symbole h (temps).
• A (< 2 s.) – pour accéder à l'écran supplémentaire ALT 2.
• Après 5 secondes, retour à l'écran principal si aucune
action sur le bouton A.
• S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
Fig. 89 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT 1 DU
MODE PLONGÉE LIBRE FREE
83
Fig. 90 – ÉCRAN
SUPPLÉMENTAIRE ALT 2
DU MODE PLONGÉE LIBRE
FREE
(On, en cours)
84
ÉCRAN SUPPLÉMENTAIRE ALT2 DU MODE PLONGÉE
LIBRE FREE : paramètres affichés (Fig. 90) :
>Symboles Cdt, et ON qui clignotent.
>Durée du compte à rebours (CD) (min:s.) avec les deux points
et l'icône de réveil qui clignotent, si activé (ON) et qu'un
compte à rebours est en cours ; OFF et 0:00 avec les deux
points qui clignotent si le compte à rebours était en fonction
mais que le temps est achevé. Si le compte à rebours n'est pas
activé (OFF), le temps préalablement défini s'affiche avec les
deux points fixes, indiquant qu'il est prêt à démarrer.
•S (< 2 s.) –pour passer de OFF à ON (activé/désactivé).
•A (< 2 s.) – pour revenir à l'écran principal.
•Après 10 secondes, retour à l'écran principal si aucune action
sur le bouton A.
•S (2 s.) pour activer le rétroéclairage.
ALARMES DU MODE PLONGÉE LIBRE FREE
Les alarmes sonores du mode plongée libre FREE consistent
en 3 sons courts (1 ou 3 fois), indiquant qu'un événement se
produit, qui vous rappellent de consulter l'affichage pour en
identifier la cause.
Lorsque le signal sonore retentit, un élément graphique
identifiant l'événement clignote.
Les alarmes de plongée libre FREE sont séparées, et ne sont
pas affectées par les réglages des modes d'alarme des modes
normal et profondimètre NORM et GAUG, et de même les
alarmes de ces modes sont séparées et ne sont pas affectées par
les alarmes du mode libre FREE.
Alarme du minuteur de compte à rebours en mode
FREE (CDT)
Lorsque le compte à rebours du mode plongée libre FREE arrive
à 0:00 (mins.), 3 sons courts se font entendre, en même temps
que clignotent l'indication OFF du minuteur et l'heure (0:00)
(Fig. 91), l'affichage principal est ensuite restauré.
Alarmes de profondeur en mode FREE
Lorsque la profondeur atteint la profondeur déterminée pour
le déclenchement de l'alarme, 3 sons courts se font entendre
3 fois, en même temps que clignotent le chiffre de la profondeur
et le symbole dA1 (Fig. 92), l'affichage principal est ensuite
restauré.
Les alarmes sonores et clignotantes seront répétées lorsque la
profondeur atteint les réglages DA2 et DA3, s'ils sont activés (On).
Si une remontée est effectuée au-dessus d'un réglage de
profondeur, suivie d'une descente au-dessous de celle-ci, l'alarme
concernée (DA) se réactive et se fera de nouveau entendre.
Alarme de temps de plongée écoulé en mode FREE
(EDT)
Lorsque l'alarme de temps écoulé du mode plongée libre FREE
est activée*, 3 sons courts se font entendre, en même temps que
clignotent l'indication Edt et les chiffres de la valeur du temps
écoulé (Fig. 93), l'affichage principal est ensuite restauré.
*L'alarme est réglée en usine pour se répéter toutes les
30 secondes, lorsqu'elle est activée (On) avant la plongée.
Fig. 91 – ALARME DU COMPTE
À REBOURS CDT – MODE
LIBRE FREE
Fig. 92 – ALARME DE PROFONDEUR DA – MODE LIBRE FREE
Fig. 93 – ALARME DE TEMPS
DE PLONGÉE ÉCOULÉ EDT–
MODE LIBRE FREE
85
Fig. 94 – ALARME DE
BARRE GRAPHIQUE DE
L'AZOTE EN MODE FREE
(pendant signal sonore)
Fig. 95 – violation EN MODE
FREE
(entrée en décompression)
86
Alarme de la barre graphique de l'azote en mode FREE (NBG)
Lors du fonctionnement en mode plongée libre FREE, l'azote résiduel
restant des plongées précédentes est affiché sur la barre graphique
de l'azote (NBG), qu'il s'agisse de plongées libres ou en scaphandre
autonome, effectuées au cours des 24 heures précédentes.
Lorsque la charge en azote augmente jusqu'au niveau de précaution,
3 sons courts se font entendre 3 fois, en même temps que clignotent les
7 segments sans décompression de la barre graphique de l'azote et
l'indication NBG (Fig. 94).
À la fin des sons, l'affichage principal est restauré avec la barre
graphique de l'azote qui clignote, jusqu'à ce qu'elle diminue à
6 segments, ou après 10 minutes en surface.
Au cas où la charge en azote augmenterait jusqu'au niveau exigeant
une décompression, l'appareil fonctionnera en mode profondimètre
pour cause de violation pendant 24 heures.
Entrée en mode décompression (violation)
Lors de l'entrée en mode décompression, 3 sons courts se font entendre
3 fois, en même temps que clignotent tous les 8 segments de la barre
graphique de l'azote et l'indication GoUP - VioL (Fig. 95).
Lors de l'arrivée en surface, cette indication disparaît, mais la barre
graphique de l'azote NBG continue à clignoter jusqu'à ce qu'elle revienne
à 6 segments, ou après 10 minutes, après quoi l'appareil fonctionnera
en mode profondimètre pour cause de violation pendant 24 heures.
L'indication VIO alternera alors avec FRE pendant 24 heures, au cours
desquelles le fonctionnement sera bloqué en mode profondimètre pour
violation, bloquant l'accès aux modes NORM et GAUG.
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES SUR LE MODE PLONGÉE LIBRE (FREE)
Bien que l'on n'utilise aucun équipement respiratoire dans les activités de plongée libre, la charge des
tissus en azote existe. Cette charge en azote est calculée en se basant sur une FO2 fixe de l'air. Étant
donné que l'utilisateur a la possibilité d'alterner entre les activités de plongée NORM (en scaphandre
autonome) et FREE sur une période de 24 heures, les calculs d'azote et les valeurs affichées de temps
restant sans décompression (NDC) sont retransmises d'un mode à l'autre. Ceci permet au plongeur de
gérer son absorption d'azote et son niveau d'élimination.
Les modèles de calculs mathématiques actuellement utilisés sur le VOYAGER 2G sont basés sur des
schémas de plongées successives à niveaux multiples avec et sans décompression. Ces algorithmes ne
prennent pas en compte les changements physiologiques associés aux hautes pressions auxquelles les
plongeurs pratiquant la plongée libre de compétition peuvent être exposés.
AVERTISSEMENTS :
•Assurez-vous de savoir quel mode d'utilisation est sélectionné (NORM, GAUG ou
FREE) avant de commencer une plongée.
•Le fait d'effectuer des plongées libres au cours d'une période de 24 heures après
avoir effectué des plongées en scaphandre autonome, associé aux effets des
remontées rapides et multiples en plongée libre, augmente le risque d'accidents
de décompression. De telles pratiques peuvent accélérer la nécessité d'une
décompression, et sont ainsi susceptibles de causer des accidents graves ou la mort.
•Il n'est pas recommandé de combiner des activités de plongée libre en compétition
qui impliquent des descentes/remontées multiples avec la pratique de la plongée
en scaphandre autonome durant une même période de 24 heures. Il n'existe
actuellement aucune donnée relative à de telles activités.
•Il est fortement recommandé à quiconque envisageant de s'impliquer dans des
activités de plongée libre en compétition, de suivre un enseignement adéquat et
une formation auprès d'un moniteur agréé en plongée libre. Il est impératif pour
le plongeur de bien comprendre les conséquences physiologiques et d'être préparé
physiquement.
87
Plonger de façon responsable avec un ordinateur
• Planifiez soigneusement chaque plongée, et suivez vos plans.
• Votre VOYAGER 2G n’a pas été conçu pour prendre les décisions à votre place
mais uniquement pour vous fournir les informations indispensables pour que vous
puissiez prendre vos décisions en toute responsabilité. Cela commence par planifier
votre plongée, de manière à vous aider à éviter de vous retrouver en manque d'air ou
dans une situation qui exigerait une décompression.
• Ne planifiez jamais de plongées dépassant votre niveau d'entraînement ou
d'expérience.
• Inspectez votre VOYAGER 2G avant chaque plongée. Si vous trouvez des
dommages ou de la corrosion, NE PLONGEZ PAS tant qu'il n'a pas subi les
réparations prescrites par le fabricant.
• Effectuez un palier de sécurité entre 4,5 m et 6 m ( 15 et 20 pieds) à la fin de chaque
plongée. C'est important, ne l'oubliez pas.
• Vous devez vous efforcer de terminer chaque remontée avec l’indicateur
d’absorption d’azote dans la zone normale sans décompression.
• Si, par inadvertance, vous entrez en mode décompression, vous ne devez pas faire
surface tant que la barre graphique de l'azote n’est pas revenue au moins dans la
zone de précaution sans décompression
• Bien qu'il vous soit impossible d'exclure tout risque d'accident de décompression,
vous pouvez choisir votre propre zone critique pour vous ménager une marge de
sécurité personnelle en fonction de votre âge, de votre condition physique, de votre
éventuelle surcharge pondérale, de votre entraînement, de votre expérience, etc.
et réduire ainsi le risque statistique. En restant toujours « en retrait » au moyen de
l’indicateur d’absorption d’azote et en évitant d’être toujours à la limite, vous pouvez
établir et régler votre niveau personnel de prudence et votre marge de sécurité.
88
GÉNÉRALITÉS
89
b
a
Fig. 96 – ARRIÈRE DU
BOÎTIER
90
SOIN ET NETTOYAGE
Protégez votre VOYAGER 2G contre les chocs, les températures
excessives, les agressions chimiques et les manipulations. Protégez
le verre contre les rayures avec un protecteur d'instruments. Les
petites griffures disparaîtront naturellement sous l'eau.
ATTENTION : Ne vaporisez jamais d'aérosols
de quelque sorte que ce soit, sur l'instrument
ou à proximité. Les gaz de propulsion peuvent
attaquer chimiquement le plastique.
>Faites tremper le VOYAGER 2G dans de l'eau douce et rincezle à la fin de chaque journée de plongée, et vérifiez que les
zones autour du capteur de basse pression (profondeur)
(Fig. 96a), du port d'interface avec le PC (Fig. 96b) et des
boutons sont exempts de débris et ne sont pas obstrués.
•Pour dissoudre les cristaux de sel, trempez l’instrument dans
une solution composée de 50% d’eau douce tiède et de 50%
de vinaigre.
>Après avoir retiré l'appareil du bain, placez-le sous un filet d'eau
douce courante et séchez-le avec une serviette avant de le ranger.
>Transportez votre appareil au frais, au sec et bien protégé.
AVERTISSEMENT : Ne faites jamais passer
d'objets en force à travers les ports ou les
orifices du boîtier. Cela pourrait endommager
le capteur de profondeur, et résulter en des
mesures erronées de la profondeur ou du temps
d'immersion restant.
AVERTISSEMENT : Si une faible charge de la pile s'affiche avant une
plongée, NE PLONGEZ PAS avec le VOYAGER 2G avant que la pile
n'ait été changée.
INSPECTIONS ET RÉPARATION
Votre VOYAGER 2G doit être vérifié tous les ans, par un distributeur agréé Beuchat, qui
effectuera les contrôles prescrits par le fabricant et une inspection des dommages ou de
l'usure. Pour maintenir les effets de la garantie limitée de 2 ans, cette inspection doit être
effectuée un an après l'achat (à +/- 30 jours).
Beuchat vous recommande de continuer à faire inspecter votre appareil tous les ans, afin
de vous assurer qu'il fonctionne correctement.
Le coût des inspections annuelles n'est pas couvert par les termes de la garantie limitée de
2 ans.
AVERTISSEMENT : Si vous avez un doute quant à la précision des
mesures de profondeur de votre VOYAGER 2G, NE PLONGEZ PAS avec
l'appareil tant qu'il n'a pas été vérifié par le service clients Beuchat.
Il est possible d'endommager le capteur de profondeur du VOYAGER 2G si la
pression n'est pas correctement vérifiée. Assurez-vous que le distributeur se conforme à
l'avertissement suivant.
AVERTISSEMENT : Faites bien attention à ce que la pression du
VOYAGER 2G ne soit jamais testée dans un environnement aérien
Cela pourrait endommager le capteur de profondeur, et résulter en
des mesures erronées de la profondeur ou du temps.
91
Faire réparer l'appareil
Portez votre VOYAGER 2G chez un distributeur agréé Beuchat.
Pour renvoyer votre VOYAGER 2G à Beuchat :
>Enregistrez toutes les données de plongée qui dans le carnet et/ou téléchargez les
données qui sont en mémoire. Toutes les données seront effacées lorsque l'appareil
subira une réparation en usine.
>Emballez-le dans un matériau matelassé protecteur.
>Joignez une note lisible indiquant le motif spécifique du retour, votre nom, votre adresse,
votre numéro de téléphone en journée, le numéro de série et des photocopies de votre
facture originale et de votre carte d'enregistrement de garantie.
>Envoyez-le en prépayé à Beuchat, en utilisant une méthode permettant sa traçabilité.
>Les interventions hors garantie doivent être payées d'avance (téléphonez pour le devis).
Les envois avec livraison contre remboursement ne seront pas acceptés.
Remplacement de la pile
Le compartiment de la pile ne doit être ouvert que dans un environnement sec et propre,
en prenant le plus grand soin d'empêcher que de l'humidité, du sable, des débris ou de la
poussière puissent y pénétrer.
Il est recommandé, en tant que mesure supplémentaire destinée à empêcher l'humidité de
pénétrer dans le compartiment de la pile, de faire cette opération dans un environnement
correspondant à la température et au niveau d'humidité extérieurs locaux (par exemple,
évitez de changer la pile dans un environnement où l'air est conditionné, puis de sortir
l'appareil à l'extérieur une chaude journée ensoleillée).
NOTE : Les procédures qui suivent doivent être scrupuleusement
respectées. Les dommages provoqués par un remplacement non
conforme de la pile ne sont pas couverts par la garantie.
92
Retrait du couvercle de la pile
> Vérifiez les boutons, l'écran et le boîtier pour vérifier qu'ils
ne sont pas fendus ou endommagés.
> S'il y a des signes d'humidité dans le module, N'UTILISEZ
PAS le VOYAGER 2G avant qu'il ait subi les opérations
d'entretien requises par un distributeur agréé Beuchat, ou
par l'usine.
> Trouvez le compartiment de la pile au dos du boîtier.
> Tous en appuyant régulièrement vers l'intérieur sur le
couvercle de la pile, faites tourner celui-ci de 10 degrés
dans le sens horaire avec l'outil spécial, ou en appuyant en
haut à droite de l'anneau avec un tournevis à petite lame
(Fig. 97A).
> Vous pouvez aussi utiliser une clé à ergots réglable ou une
pince pointue, en insérant les ergots/pointes de l'outil dans
les petits trous de l'anneau (Fig. 97B).
> Soulevez l'anneau du couvercle et retirez-le du boîtier.
> Retirez le couvercle de la pile.
AVERTISSEMENT : Si vous trouvez des
dommages, de l'humidité ou de la corrosion, il
est recommandé de renvoyer votre VOYAGER
2G à un distributeur agréé Beuchat, et de NE
PAS essayer de l'utiliser tant qu'il n'a pas subi
les réparations prescrites par le fabricant.
Fig. 97A – RETRAIT DE
L'ANNEAU
Fig. 97B – RETRAIT DE
L'ANNEAU
(autre possibilité)
93
Pendant le retrait de l'ancienne pile et la mise en place de la
nouvelle, les calculs de l'azote et de l'oxygène, ainsi que les
réglages, seront conservés dans une mémoire non volatile pour
un usage ultérieur.
Retrait de la pile
> Retirez la barre d'arrêt qui est située sur la partie inférieure
de la pile (Fig. 98a).
> Retirez le joint torique du couvercle. N'utilisez PAS d'outils
pour ce faire.
> En faisant attention à ne pas endommager les contacts de la
pile (Fig. 98 b/c), glissez celle-ci vers l'extérieur, par le côté
droit du compartiment.
ATTENTION : Ne laissez pas d'objet métallique
court-circuiter le haut de la pile, qui est positif
(+), avec le contact négatif (-) du compartiment.
b
a
c
Fig. 98 – COMPARTIMENT
DE LA PILE
94
> Vérifiez soigneusement que toutes les surfaces d'étanchéité
ne portent pas le moindre signe de dommage, ce qui
pourrait compromettre l'étanchéité.
> Vérifiez les boutons, l'écran et le boîtier pour vérifier qu'ils
ne sont pas fendus ou endommagés.
Mise en place de la pile
> Insérez une nouvelle pile de 3 volts au lithium type CR2450
dans la cavité, le côté négatif (-) vers le bas, en la faisant
glisser depuis le côté droit et en vérifiant qu'elle se glisse
sous la pince de contact sur le bord gauche de la cavité.
> Orientez la barre de retenue sur la partie basse de la pile
(Fig. 99a) et poussez-la soigneusement pour la mettre en place.
Mise en place du couvercle de la pile et de l'anneau
> Lubrifiez légèrement le nouveau joint torique avec de
la graisse silicone, et placez-le sur le bord intérieur du
couvercle. Vérifiez qu'il est bien positionné. Ce joint torique
doit être une pièce Beuchat d'origine, il peut être acheté
chez un distributeur agréé Beuchat. L'utilisation de tout autre
joint torique annulera la garantie.
> Glissez l'anneau, la partie haute d'abord (petite ouverture),
sur votre pouce (Fig. 100).
> Placez soigneusement le couvercle (avec le joint torique)
en position sur le bord du compartiment de la pile, puis
appuyez dessus de façon régulière jusqu'à ce qu'il soit mis
en place, toujours avec votre même pouce.
> Maintenez bien le couvercle de la pile en place et, à l'aide
de votre autre main, glissez l'anneau sur votre pouce puis
en position autour du compartiment de la pile (Fig. 101). Les
ergots de l'anneau se mettent exactement dans les coches
situées en positions 2 et 9 heures.
a
Fig. 99 – PILE
MISE EN PLACE
Fig. 100 – MISE EN PLACE
DU COUVERCLE
Fig. 101 –
POSITIONNEMENT
DU COUVERCLE
95
Fig. 102A – MISE EN
PLACE DU CERCLAGE DU
COUVERCLE
> À l'aide de vos doigts, faites tourner l'anneau de 5 degrés
dans le sens antihoraire jusqu'à ce que les ergots se
positionnent, puis serrez encore de 5 degrés dans le sens
antihoraire à l'aide d'un tournevis à petite lame ou de l'outil
servant au couvercle de la pile, en appuyant en haut à
gauche de l'anneau (Fig. 102A).
> Vous pouvez utiliser une clé à ergots réglable ou une pince
pointue, en insérant les ergots/pointes de l'outil dans les
petits trous de l'anneau (Fig. 102B).
Vérification
> Activez l'appareil, et regardez-le bien lorsqu'il effectue les
vérifications de diagnostic et d'altitude/état de la pile, et
qu'il se met en mode Surface. Observez l'affichage LCD
pour vous assurer qu'il est bien clair et contrasté sur tout
l'écran.
AVERTISSEMENT : Si certaines portions de
l'affichage manquent ou sont indistinctes, ou si
l'appareil détecte une pile faible, renvoyez votre
VOYAGER 2G chez un distributeur agréé Beuchat
pour une révision complète, avant d'essayer de
l'utiliser.
Fig. 109 – MISE EN PLACE
DU CERCLAGE
(autre possibilité)
96
DÉTECTION D'ALTITUDE ET RÉGLAGE
Avant la première plongée d'une série de plongées successives, l'altitude (la pression
ambiante) est mesurée à l'activation et toutes les 15 minutes jusqu'à ce qu'une plongée
soit effectuée.
> Quand l'instrument est en mode surface après une plongée, les mesures sont
effectuées toutes les 15 minutes durant une période de 24 heures après le retour en
surface.
> Les mesures sont effectuées uniquement quand l'appareil est sec.
> Deux lectures sont effectuées. La seconde lecture a lieu 5 secondes après la première.
Ces lectures doivent se situer à 30 cm (1 pied) l'une de l'autre pour pouvoir
enregistrer la pression ambiante en tant qu'altitude actuelle.
Le modèle mathématique utilisé pour le VOYAGER 2G est responsable des temps de
plongée sans décompression réduits, qui suivent les consignes de la NOAA (National
Oceanic and Atmospheric Administration).
Lors de plongées à haute altitude, entre 916 et 4270 mètres (3001 et 14 000 pieds), le
VOYAGER 2G s'adapte automatiquement à ces conditions en fournissant une indication
de profondeur, de temps de plongée sans décompression et des temps d'accumulation de
l'oxygène corrigés à intervalles de 305 mètres (1000 pieds).
Aucun ajustement n'est fait tant que les contacts d'activation par immersion sont actifs.
À une altitude de 916 mètres (3001 pieds), le calibrage de la profondeur passe
automatiquement de la profondeur d'eau de mer à la profondeur d'eau douce. Il s'agit du
premier ajustement à l'algorithme.
97
Lorsque le facteur de prudence est réglé sur On, les limites de plongée sans
décompression sont celles correspondant à l'altitude supérieure, de 915 mètres
(3000 pieds). Tous les ajustements à des altitudes supérieures à 3355 mètres
(11 000 pieds) sont alors effectués suivant les temps de plongée autorisés à 4270 mètres
(14 000 pieds). Lorsque le facteur de prudence est réglé sur On au niveau de la mer, les
limites de plongée sans décompression sont celles indiquées sur les tables pour la plage
de 1526 à 1830 mètres (5001 à 6000 pieds).
Le VOYAGER 2G ne fonctionnera plus en tant qu'ordinateur de plongée au-delà de
4270 mètres (14 000 pieds).
LIMITES DE L'EXPOSITION À L'OXYGÈNE
(suivant le manuel de plongée de la NOAA)
PO2
(ATA)
0,60
0,70
0,80
0,90
1,00
1,10
1,20
1,30
1,40
1,50
1,60
98
Durée maximale
Une seule exposition
(min)
(h)
720 12,0
570 9,5
450 7,5
360 6,0
300 5,0
240 4,0
210 3,5
180 3,0
150 2,5
120 2,0
45 0,75
Durée maximale totale
24 heures par jour
(min)
(h)
720
12,0
570
9,5
450
7,5
360
6,0
300
5,0
270
4,5
240
4,0
210
3,5
180
3,0
180
3,0
150
2,0
Algorithme PZ+ >> Limites de plongée sans décompression
(NDL) (h:min) à l'altitude (métrique)
Altitude (mètres) Profondeur
(M)
9 12
15
18
21
24
27
30
33
36
39
42
45
48
51
54
57
0
à
915
916
à
1220
1221
à
1525
1526
à
1830
1831
à
2135
2136
à
2440
2441
à
2745
2746
à
3050
3051
à
3355
3356
à
3660
3661
à
3965
3966
à
4270
3:37
01:55
01:08
00:50
00:36
00:27
00:20
00:16
00:13
00:10
00:09
00:08
00:06
00:06
00:05
00:05
00:05
2:41
01:27
00:55
00:39
00:28
00:20
00:16
00:12
00:09
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
2:31
01:21
00:53
00:37
00:26
00:19
00:15
00:11
00:09
00:07
00:06
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
2:23
01:15
00:51
00:35
00:24
00:18
00:13
00:10
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
2:16
01:12
00:49
00:33
00:23
00:17
00:12
00:09
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
2:10
01:08
00:47
00:32
00:21
00:16
00:11
00:09
00:07
00:06
00:06
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
2:04
01:05
00:44
00:30
00:20
00:15
00:11
00:09
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
1:59
01:03
00:42
00:28
00:19
00:14
00:10
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
1:54
01:00
00:39
00:26
00:18
00:13
00:09
00:08
00:07
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
1:50
00:58
00:37
00:24
00:17
00:12
00:09
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
00:03
1:43
00:55
00:36
00:23
00:16
00:11
00:09
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
00:03
1:37
00:54
00:34
00:22
00:16
00:11
00:08
00:07
00:06
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
00:03
Altitude
(pieds)
Profondeur
(pieds)
30 40
50
60
70
80
90
100
110
120
130
140
150
160
170
180
190
0
à
3000
3001
à
4000
4001
à
5000
5001
à
6000
6001
à
7000
7001
à
8000
8001
à
9000
9001
à
10000
10001
à
11000
11001
à
12000
12001
à
13000
13001
à
14000
3:17
1:49
01:05
00:48
00:35
00:26
00:19
0:16
00:12
00:10
00:08
00:07
00:06
00:06
00:05
00:05
00:04
2:30
1:21
00:53
00:37
00:26
00:19
00:15
0:11
00:09
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
2:21
1:15
00:51
00:35
00:24
00:18
00:14
0:10
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
2:14
1:11
00:49
00:33
00:23
00:17
00:13
0:10
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
2:08
1:08
00:47
00:32
00:21
00:16
00:12
0:09
00:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
2:02
1:05
00:44
00:30
00:20
00:15
00:11
0:09
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
1:57
1:02
00:42
00:28
00:19
00:14
00:10
0:08
00:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
1:52
1:00
00:39
00:26
00:18
00:13
00:10
0:08
00:07
00:06
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
1:47
0:57
00:37
00:24
00:17
00:12
00:09
0:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
1:39
0:55
00:35
00:23
00:16
00:11
00:09
0:07
00:06
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
00:03
1:34
0:53
00:34
00:22
00:16
00:11
00:08
0:07
00:06
00:05
00:04
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
00:03
1:29
0:51
00:33
00:21
00:14
00:10
00:08
0:07
00:05
00:05
00:04
00:04
00:03
00:03
00:03
00:03
00:00
Algorithme PZ+>> NDLs (h:min) à l'altitude (impérial)
99
CARACTÉRISTIQUES
PEUT ÊTRE UTILISÉ COMME
• Ordinateur pour l'air
• Ordinateur pour le Nitrox
• Profondimètre/chronomètre numérique
• Profondimètre/chronomètre pour la plongée libre
PERFORMANCES DE L'ORDINATEUR DE PLONGÉE
• Algorithme Pelagic Z+ base Bühlmann ZHL-16c
• Limites plongée sans décompression suivant PADI
RDP
• Décompression selon Bühlmann ZHL-16c et les
tables françaises MN90
• Palier profond sans décompression – Morroni,
Bennett
• Paliers de décompression (non recommandé) –
Blatteau, Gerth, Gutvik
• Altitude suivant Bühlmann, IANTD, RDP (Cross)
• Corrections d'altitude et limites de O2 basées sur les
tables NOAA
MODES ET SÉQUENCES SURFACE
• NORM > GAUG > FREE Surface principal
• SURF ALTs (Altitude, pile, tempér., temps)
• Plan (9 à 57 m, 30 à190 pieds) – Mode NORM
seulement
• Temps d'interdiction de vol – NORM/GAUG
• Temps de désaturation – NORM seulement
• Mémoire > Historique – NORM/GAUG
• Réglage > FO2, alarmes, utilitaires, temps – NORM/
GAUG
100
MODES RÉGLAGE NORM/GAUG
•
•
MENU RÉGLAGE F (éléments FO2) :
• FO2 GAZ 1 (air, 21 à 50 %)
• FO2 GAZ 2 (air, 21 à 100%)
• FO2 par défaut (activée / désactivée – On/Off)
Menu réglages A (alarmes) :
• Alarme sonore (activée / désactivée – On/Off)
• Profondeur maxi (10 à 100 m, 30 à 330 pieds)
• Temps d'immersion passé (0:10 – 3:00 h:min)
• Barre graphique de l'azote (1 à 7 segments)
• Temps de plongée restant* (désactivé, 05 à 20
minutes)
• PO2 (1,20 – 1,60 ATA)
• Menu réglages U (utilitaires) :
• Activation à l'eau (activée / désactivée – On/Off)
• Unités de mesure (impérial, métrique)
• Pas de palier profond
(réglage d'un palier profond On/Off)
• Pas de palier de sécurité
(réglage d'un palier de sécurité On/Off)
• Facteur de prudence (On/Off)
• Durée du rétroéclairage (0, 5, 10 s.)
• Fréquence d'échantillonnage (2, 15, 30, 60 s.)
• Menu réglage T (heure, date) :
• Format de date (jour/mois, mois/jour)
• Format de l'heure (12 ou 24 heures)
• Heure (h:min))
• Date (année, mois, jour)
• Numéro de série
>Réglage usine
CARACTÉRISTIQUES (SUITE)
AFFICHAGES NUMÉRIQUES :
• Numéro de la plongée • Profondeur actuelle
• Profondeur maximale
• FO2 Gaz 1 • FO2 Gaz 2 • PO2
• Temps de plongée restant • Temps de plongée sans palier profond
• Temps de plongée sans
palier de sécurité
• Temps de palier • Temps de remontée total avec palier
• Temps écoulé modes normal
NORM et profondimètre GAUG • Temps de plongée libre FREE écoulé
• Intervalle de surface
• Temps d'intervalle de surface
plongée libre FREE
• Intervalle de surface Memo
• Temps d'interdiction de vol
• Temps de désaturation
• Température
• Heure de la journée
• Compte à rebours plongée
libre FREE
• Profondeur hors plage (- - -) • Compte à rebours de violation
Plages :
0 à 24
0 à 120 m (399 pieds)
0 à 120 m (399 pieds)
Air, 21 à 50 %
Air, 21 à 100 %
0,00 à 5,00 ATA
0:00 à 9:59 h:min 02:00 à 00:00 min:s. Résolution :
1
0,1 m (1 pied)
0,1 m (1 pied)
1%
1%
0,01 ATA
1 minute
1 seconde
03:00 à 00:00 min:s. 0:00 à 9:59 h:min 0:00 à 9:59 h:min 1 seconde
1 minute
1 minute
0:00 à 9:59 h:min 00:00 à 09:59 min:s. 10 à 59 min
0:00 à 9:59 h:min 10 à 23 h
1 minute
1 seconde
1 minute
1 minute
1 heure
00:00 à 09:59 min:s. 1 seconde
10 à 59 min
1 minute
0:00 à 23:59 h:min 1 minute
23:50 à 0:00 h:min*
1 minute
(* démarre 10 min après la plongée)
23:50 maxi à 0:00 h:min*
1 minute
(* démarre 10 min après la plongée)
-9 à 60°C (0 à 140°F)
1°
00:00 à 23:59 h:min*
1 minute
59 à 10 min
1 minute
9:59 à 0:00 min:s.
1 seconde
=> 99,9/120 m (330/399 pieds)
23:50 à 00:00 h:min (après arrivée en surface)
101
CARACTÉRISTIQUES (SUITE)
Barres graphiques
Barre graphique de l'azote
• Zone normale sans décompression
• Zone de précaution sans décompression
• Zone décompression (alarme)
segments
6
1
1
Barre graphique de l'oxygène (O2) :
segments
• Zone normale
3
• Zone de précaution
1
• Zone de danger
1
Indicateur de vitesse de remontée : 18 m (60 pieds) & moins profond
segments MPM
FPM
0
0 à 3
0 à 10
• Zone normale
1
3,5 à 4,5 11 à 15
• Zone normale
2
5 à 6
16 à 20
• Zone normale
3
6,5 à 7,5 21 à 25
• Zone de précaution
4
8 à 9
26 à 30
• Trop rapide (clignote)
5 (tout)
> 9
> 30
Plus de 18 m (60 pieds)
segments MPM
0
0 à 6
1
6,5 à 9
2
9,5 à 12
3
12,5 à 15
4
15,5 à 18
5 (tout)
> 18
FPM
0 à 20
21 à 30
31 à 40
41 à 50
51 à 60
> 60
PERFORMANCES DES FONCTIONS
Fonction :
• Profondeur
• Temps
Précision :
±1 % de l'échelle complète
1 seconde par jour
Compteur de plongées :
• Les modes normal et profondimètre NORM et GAUG affichent les plongées n°1 à 24. Le mode libre FREE affiche
les plongées n°1 à 99 (0 si aucune plongée effectuée).
• Réinitialisation à la plongée n°1 à l'activation (après 24 heures sans plongée).
102
CARACTÉRISTIQUES (SUITE)
Mode mémoire NORM/GAUG :
• Stockage en mémoire des 24 plongées les plus récentes en mode NORM/GAUG pour visualisation.
• Après 24 plongées, la 25e est ajoutée en mémoire et la plus ancienne est supprimée.
Altitude :
• Fonctionne depuis le niveau de la mer jusqu’à une altitude de 4270 mètres (14 000 pieds).
• Mesure de la pression ambiante toutes les 30 minutes lorsqu'il est inactif, à l'activation, et toutes les 15 minutes
dès qu'il est en modes surface NORM/GAUG/FREE.
• Ne mesure pas la pression ambiante lorsqu'il est mouillé.
• Compensation du niveau d'altitude au-dessus du niveau de la mer à 916 mètres (3001 pieds) et tous les
305 mètres (1000 pieds) au-delà.
Facteur de prudence :
• Réduit les durées de plongée sans décompression des modes normal et libre NORM/FREE à ceux correspondant
à une altitude de 915 mètres (3000 pieds) de plus.
Alimentation :
• Pile
• Remplacement • Utilisation
Pile au lithium (1) 3 vdc, type CR2450.
Par l'utilisateur (fréquence annuelle recommandée).
1 an ou 300 heures de plongée dans le cas de deux plongées d'une heure par jour.
Témoin de pile :
• Mise en garde – icône affichée en continu à 2,75 volts, changement de pile recommandé.
• Alarme – icône clignotante à 2,50 volts, changez la pile
Activation du mode Ordinateur de plongée :
• Manuelle – bouton-poussoir (recommandé), requis si l'activation par contact de l'eau est désactivé.
• Automatique, par immersion dans l'eau (si activé, position On).
• Ne peut pas être activé à des profondeurs supérieures à 1,2 m (4 pieds).
• Ne fonctionne pas à des altitudes supérieures à 4270 mètres (14 000 pieds).
103
CARACTÉRISTIQUES (SUITE)
Température de fonctionnement :
• Hors de l'eau – entre -6 et 60 °C (20 °et 140 °F).
• Dans l'eau - entre -2 et 35 °C (28 et 95 °FC).
• À des températures extrêmement basses, l'affichage LCD peut devenir lent, mais cela n'affectera pas sa précision.
Si vous rangez ou transportez l'appareil dans des zones où la température est extrêmement basse (au-dessous de
0 °C), vous devrez réchauffer l'appareil et sa pile avec votre chaleur corporelle avant de plonger.
Température de stockage :
•
Hors de l'eau (dans une mallette de stockage) - entre -8 et 70 °C (14°et 158 °F).
Exigences du PC :
•IBM®, ou compatible, ordinateur personnel avec souris, port USB, lecteur CD et imprimante.
•Intel® Pentium 200 MHz ou processeur plus puissant.
•Microsoft® Windows® 98 deuxième édition, ME, NT, 2000, XP, ou Vista.
•Carte graphique Super VGA ou adaptateur vidéo compatible (256 couleurs ou plus) avec un affichage de 800 x
600 pixels au minimum.
•20 Mo d'espace sur le disque dur au minimum.
•16 Mo de mémoire vive au minimum.
104
Carnet d'inspection et d'entretien
Numéro de série :
_ ___________________________________________
Révision du microprogramme : _ ___________________________________________
Date d'achat : _ ___________________________________________
Acheté à :
_ ___________________________________________
La partie ci-dessous doit être remplie par le distributeur Beuchat agréé :
Date
Entretien effectué
Distributeur/technicien
105
MANUEL D'UTILISATION
© 2002 Design, 2010
Doc. No. 12-27925-r01 (7/12/10)
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising