Manuel d`utilisation de SafeGuard Enterprise

Manuel d`utilisation de SafeGuard Enterprise
SafeGuard Enterprise
Manuel d'utilisation
Version du produit : 6.1
Date du document : janvier 2014
Table des matières
1 À propos de SafeGuard Enterprise 6.1..............................................................................................3
2 SafeGuard Enterprise sur les ordinateurs d'extrémité Windows.....................................................5
3 Bon usage en matière de sécurité ......................................................................................................7
4 Authentification au démarrage SafeGuard........................................................................................9
5 Connexion à Windows.....................................................................................................................23
6 Connexion avec le lecteur d'empreintes digitales Lenovo..............................................................24
7 Chiffrement du disque.....................................................................................................................32
8 SafeGuard Data Exchange................................................................................................................39
9 SafeGuard File Encryption avec File Share......................................................................................52
10 SafeGuard Cloud Storage...............................................................................................................54
11 SafeGuard Enterprise et disques durs compatibles Opal à chiffrement automatique................56
12 Icône de la barre d'état système et infobulles................................................................................57
13 Accès aux fonctions via les extensions de l'Explorateur...............................................................61
14 Options de récupération................................................................................................................64
15 Récupération avec Local Self Help................................................................................................65
16 Récupération avec Challenge/Réponse..........................................................................................75
17 SafeGuard Enterprise avec Lenovo Rescue and Recovery............................................................84
18 Support technique..........................................................................................................................90
19 Mentions légales.............................................................................................................................91
2
Manuel d'utilisation
1 À propos de SafeGuard Enterprise 6.1
Cette version de SafeGuard Enterprise prend en charge Windows 7 et Windows 8 fonctionnant
sur des ordinateurs d'extrémité dotés de BIOS ou d'UEFI.
■
Pour les plates-formes BIOS, les administrateurs peuvent choisir entre le chiffrement
intégral du disque SafeGuard Enterprise et le chiffrement BitLocker géré par SafeGuard.
La version BIOS est livrée avec le mécanisme de récupération BitLocker.
Remarque : si l'authentification au démarrage SafeGuard ou le chiffrement intégral du
disque SafeGuard sont mentionnés dans le présent manuel, il font uniquement référence
aux ordinateurs d'extrémité Windows 7 avec BIOS.
■
Pour les plates-formes UEFI, SafeGuard Enterprise gère le composant BitLocker de
chiffrement du disque. Pour ces ordinateurs d'extrémité, SafeGuard Enterprise offre des
fonctionnalités améliorées de Challenge/Réponse. Retrouvez plus de renseignements sur
les versions UEFI prises en charge et sur les limites de la prise en charge du
Challenge/Réponse SafeGuard BitLocker dans les Notes de publication disponibles sur
http://downloads.sophos.com/readmes/readsgn_61_fra.html.
Remarque : la mention UEFI apparaît de manière explicite à chaque fois qu'elle doit être
utilisée.
Le tableau ci-dessous indique quels composants sont disponibles.
Windows 7 BIOS
Chiffrement intégral
du disque SafeGuard
avec authentification
au démarrage
SafeGuard
Authentification de
préinitialisation
BitLocker gérée par
SafeGuard
OUI
OUI
Récupération C/R
SafeGuard pour
l'authentification de
préinitialisation
BitLocker
Windows 7 UEFI
OUI
OUI
Windows 8 UEFI
OUI
OUI
Windows 8 BIOS
OUI
Windows 8.1 UEFI
OUI
Windows 8.1 BIOS
OUI
OUI
Remarque : la Récupération C/R SafeGuard pour l'authentification de préinitialisation
BitLocker est uniquement disponible sur les systèmes 64 bits.
Le Chiffrement intégral du disque SafeGuard avec authentification au démarrage SafeGuard
est le module Sophos permettant de chiffrer les volumes sur les ordinateurs d'extrémité. Il est
livré avec l'authentification de préinitialisation Sophos nommée authentification au démarrage
3
SafeGuard Enterprise
SafeGuard qui prend en charge les options de connexion par cartes à puce, par empreinte
digitale et qui offre un mécanisme Challenge/Réponse pour la récupération.
L'Authentification de préinitialisation BitLocker gérée par SafeGuard est le composant qui
active et gère le moteur de chiffrement BitLocker et l'authentification de préinitialisation
BitLocker.
Elle est disponible sur les plates-formes BIOS et UEFI :
■
La version UEFI propose également un mécanisme Challenge/Réponse SafeGuard pour la
récupération de BitLocker lorsque l'utilisateur oublie son code PIN. La version UEFI peut
être utilisée si la plate-forme répond à certaines conditions préalables requises. Par exemple,
la version UEFI doit être 2.3.1. Retrouvez plus de renseignements dans les Notes de
publication.
■
La version BIOS ne propose pas toutes les fonctions de récupération offertes par le
mécanisme Challenge / Réponse SafeGuard. Elle sert d'option de secours lorsque les
conditions requises à l'utilisation de la version UEFI ne sont pas remplies. Le programme
d'installation Sophos vérifie si les conditions requises sont remplies et en cas contraire, il
installe automatiquement la version BitLocker sans Challenge/Réponse.
Ordinateurs d'extrémité Mac
Les produits mentionnés ci-dessous sont disponibles pour les ordinateurs d'extrémité Mac.
Ils sont également gérés par SafeGuard Enterprise ou communiquent leur rapport d'état à la
console d'administration Management Center.
Sophos SafeGuard
File Encryption 6.1
OS X 10.7
OUI
OS X 10.8
OUI
OS X 10.9
Sophos SafeGuard
Disk Encryption
(FileVault 2)
administré par
SafeGuard
Sophos SafeGuard
Disk Encryption pour
Mac 6.0 (envoi de
rapport au
Management Center)
OUI
OUI
OUI
OUI
Ce manuel fait uniquement référence à la plate-forme Windows. Retrouvez plus d'informations
sur les versions Mac dans la documentation produit respective.
4
Manuel d'utilisation
2 SafeGuard Enterprise sur les ordinateurs d'extrémité
Windows
SafeGuard Enterprise est une solution de sécurité modulaire qui renforce la sécurité des
ordinateurs d'extrémité sur l'ensemble d'une plate-forme, en utilisant des stratégies de sécurité
définies par l'administrateur. SafeGuard Enterprise est simple d'utilisation. L'administration
du système s'effectue de manière centralisée depuis SafeGuard Management Center.
Les fonctions de protection principales de SafeGuard Enterprise sur un ordinateur d'extrémité
sont le chiffrement et la protection des données contre tout accès non autorisé à un ordinateur
par l'intermédiaire de supports externes.
Modules de SafeGuard Enterprise
■
Chiffrement intégral du disque SafeGuard
■
Authentification au démarrage SafeGuard
La connexion se fait immédiatement après la mise sous tension de l'ordinateur. Une
fois l'authentification au démarrage SafeGuard réussie, vous êtes connecté
automatiquement au système d'exploitation. Vous pouvez également désactiver
l'authentification au démarrage SafeGuard. Dans ce cas, l'authentification est effectuée
par le système d'exploitation.
■
■
Chiffrement de volumes
BitLocker avec authentification de préinitialisation gérée par SafeGuard Enterprise
SafeGuard Enterprise gère le moteur de chiffrement Microsoft BitLocker. Sur les
plates-formes UEFI, l'authentification de préinitialisation BitLocker s'effectue à l'aide d'un
mécanisme de Challenge / Réponse SafeGuard tandis que la version BIOS permet de
récupérer la clé de récupération à partir de la console d'administration Management Center.
■
■
■
SafeGuard Data Exchange
■
SafeGuard Data Exchange facilite l'échange de données avec les supports amovibles sur
toutes les plates-formes sans nécessiter un nouveau chiffrement.
■
Chiffrement basé sur fichier
■
Tous les supports inscriptibles mobiles, disques durs externes et clés USB inclus, sont
chiffrés de manière transparente.
SafeGuard File Share
■
SafeGuard File Share permet un chiffrement basé sur fichier, surtout pour les groupes
de travail afin de stocker de manière sécurisée les données sur les partages réseau.
■
Les fichiers dans les emplacements couverts par les stratégies File Encryption seront
chiffrés instananément et sans intervention de l'utilisateur.
SafeGuard Cloud Storage
5
SafeGuard Enterprise
SafeGuard Cloud Storage offre un chiffrement basé sur fichier des données stockées dans
le Cloud. Il s'assure que les copies locales des données du Cloud sont chiffrées de manière
transparente et restent chiffrées une fois stockées dans le Cloud.
Remarque : il se peut que certaines des fonctions décrites dans ce manuel ne soient pas
disponibles sur votre ordinateur. Ceci est dû au fait que la disponibilité des fonctions dépend
des stratégies définies par le responsable de la sécurité.
6
Manuel d'utilisation
3 Bon usage en matière de sécurité
Les étapes simples mentionnées ci-dessous vous aident à maintenir la sécurité et la protection
des données présentes sur votre ordinateur.
Éteignez complètement votre ordinateur ou mettez-le en mode Veille prolongée
lorsqu'il n'est pas utilisé
Sur les ordinateurs protégés par Sophos SafeGuard, il est possible que certains individus
malintentionnés accèdent aux clés de chiffrement dans certains modes de veille. Tout
particulièrement lorsque le système d'exploitation de l'ordinateur n'est pas correctement éteint
et que les processus en tâche de fond ne sont pas terminés correctement. La protection est
renforcée lorsque le système d'exploitation est complètement arrêté ou mis en veille prolongée.
Lorsque vous n'utilisez pas votre ordinateur ou que vous le laissez sans surveillance :
■
Évitez le mode de mise en veille. Évitez la Veille mode hybride. La Veille mode hybride allie
la mise en veille prolongée à la mise en veille.
■
Ne vous contentez pas de verrouiller l'ordinateur et d'éteindre votre écran (ou de refermez
l'écran de votre ordinateur portable) sans avoir complètement arrêté l'ordinateur ou l'avoir
mis en veille prolongée. La demande d'un mot de passe supplémentaire après la reprise
d'une session ne fournit pas une protection suffisante.
■
Arrêtez plutôt l'ordinateur complètement ou mettez-le en veille prolongée.
Remarque : il est important que le fichier de mise en veille prolongée soit sur le volume
chiffré. Généralement, il se trouve sur C:\.
Suivez ces étapes tout particulièrement si vous utilisez un portable dans des lieux publics tel
qu'un aéroport.
Lorsque l'ordinateur est en veille prolongée ou arrêté complètement, l'authentification au
démarrage SafeGuard est toujours activée jusqu'à sa prochaine utilisation. Ainsi il est totalement
protégé.
Assurez-vous qu'une lettre a été attribuée à tous les lecteurs.
Seuls les lecteurs auxquels une lettre a été attribuée sont chiffrés. Les lecteurs sans lettre sont
susceptibles d'entraîner des fuites de données confidentielles en texte brut.
Pour écarter ce type de menace :
■
Ne changez pas les attributions de lettres au lecteur.
■
Si vous découvrez un lecteur auquel n'a pas été attribué une lettre sur votre ordinateur,
contactez votre administrateur système.
Choisissez des mots de passe forts.
Les mots de passe forts sont une partie fondamentale de la protection de vos données. Utilisez
des mots de passe forts, surtout pour sécuriser la connexion à votre ordinateur.
7
SafeGuard Enterprise
Un mot de passe fort suit les règles suivantes :
■
Il est assez long pour être sûr : il est conseillé d'utiliser au moins 10 caractères.
■
Il contient une combinaison de lettres (majuscules et minuscules) ainsi que des caractères
spéciaux ou des symboles.
■
Il ne contient pas de mot ou de nom fréquemment utilisé.
■
Il est difficile à deviner mais vous devez être en mesure de vous en rappeler facilement et
de le saisir correctement.
Changez vos mots de passe à intervalles réguliers. Ne les communiquez à personne et ne les
écrivez nulle part.
8
Manuel d'utilisation
4 Authentification au démarrage SafeGuard
L'authentification au démarrage (POA, Power-on Authentication) SafeGuard vous demande
de vous identifier avant le démarrage du système d'exploitation de l'ordinateur. Une fois
identifié, Windows démarre et vous êtes connecté automatiquement. La procédure est identique
lorsque l'ordinateur est sorti du mode veille prolongée.
Apparence de l'authentification au démarrage SafeGuard
L'apparence de l'authentification au démarrage SafeGuard peut être personnalisée en fonction
des besoins de votre entreprise. Le responsable de la sécurité procède aux réglages appropriés
via les paramètres de stratégie dans SafeGuard Management Center.
Les réglages suivants sont possibles :
■
Image de connexion
L'image de connexion par défaut qui s'affiche dans l'authentification au démarrage
SafeGuard est exclusive à SafeGuard. Cet écran peut être personnalisé via une stratégie afin
d'afficher le logo de votre entreprise par exemple.
■
Texte des boîtes de dialogue
Le texte de l'authentification au démarrage SafeGuard s'affiche dans la langue par défaut
définie dans les Options régionales et linguistiques Windows. Vous pouvez changer la
langue utilisées dans l'authentification au démarrage en modifiant la langue définie par
défaut. La langue du texte de la boîte de dialogue peut être spécifiée par le responsable de
la sécurité dans une stratégie.
4.1 Première connexion après l'installation de SafeGuard Enterprise
Si SafeGuard Enterprise a été installé avec l'authentification au démarrage SafeGuard , la
procédure d'initialisation est différente pour le premier démarrage du système, après
l'installation de SafeGuard Enterprise. Plusieurs nouveaux messages de démarrage (écran de
connexion automatique par exemple) s'affichent car SafeGuard Enterprise a été intégré à la
procédure d'initialisation. Ensuite, le système d'exploitation Windows démarre.
Remarque :
SafeGuard Enterprise utilise une connexion basée sur certificat. Les clés et certificats spécifiques
à un utilisateur ne sont cependant créés qu'après une connexion Windows.
Lors de la première connexion après l'installation, connectez-vous d'abord à Windows selon
la méthode classique à l'aide de vos codes d'accès. Vous êtes ensuite enregistré en tant
qu'utilisateur SafeGuard Enterprise. Ce processus d'enregistrement est nécessaire pour vérifier
que vos codes d'accès seront reconnues dans l'authentification au démarrage SafeGuard au
prochain démarrage du système.
Une infobulle apparaît pour vous informer du succès de l'enregistrement et de la réception
de toutes les données requises.
9
SafeGuard Enterprise
Lorsque vous redémarrez l'ordinateur, l'authentification au démarrage SafeGuard est activée.
Saisissez alors vos codes d'accès Windows à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard.
Vous êtes ainsi connecté automatiquement à Windows sans avoir à saisir de mot de passe (si
la connexion automatique à Windows est activée).
Vous pouvez vous connecter à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard en utilisant
vos nom d'utilisateur et mot de passe.
Remarque : les paramètres des ordinateurs sur lesquels SafeGuard Enterprise est installé sont
définis de manière centralisée par le responsable de la sécurité dans SafeGuard Management
Center et distribués aux ordinateurs d'extrémité dans les fichiers de stratégie.
Procédure de première connexion
Cette section décrit la procédure de première connexion à votre ordinateur après que SafeGuard
Enterprise a été installé. La procédure correspond strictement à celle décrite ici, si
l'authentification au démarrage SafeGuard a été installée et activée sur votre ordinateur.
4.1.1 Connexion automatique de SafeGuard
1. L'ordinateur d'extrémité démarre et la boîte de dialogue de Connexion automatique
SafeGuard apparaît.
■
Un utilisateur automatique SafeGuard est connecté.
■
Si une connexion à un serveur SafeGuard Enterprise existe, l'ordinateur est
automatiquement enregistré sur le serveur SafeGuard Enterprise.
■
La clé machine est envoyée au serveur SafeGuard Enterprise et stockée dans la base de
données SafeGuard Enterprise.
■
Les stratégies de la machine sont envoyées à l'ordinateur.
4.1.2 Connexion Windows
1. La boîte de dialogue de connexion de Windows s'affiche.
2. SafeGuard Enterprise offre la possibilité d'utiliser la méthode d'authentification SafeGuard
Enterprise et Windows. Windows propose deux icônes pour les deux méthodes :
■
Cliquez sur Autre utilisateur pour ouvrir une boîte de dialogue de saisie des codes
d'accès.
■ Cliquez sur la deuxième icône (un nom d'utilisateur apparaît sous l'icône) pour ouvrir
une boîte de dialogue contenant les informations sur le dernier utilisateur ayant ouvert
une session sur le système. Saisissez uniquement votre mot de passe.
Si votre nom d'utilisateur s'affiche sous une icône SafeGuard Enterprise, sélectionnez cette
icône. Dans le cas contraire, sélectionnez l'icône SafeGuard Enterprise Autre utilisateur
qui se trouve en-dessous.
10
Manuel d'utilisation
3. Saisissez vos codes d'accès utilisateur Windows, comme à l'accoutumée.
■
Un ID utilisateur et un hachage de vos codes d'accès sont envoyés au serveur.
■
Les stratégies, certificats et clés utilisateur sont créés et envoyés à l'ordinateur d'extrémité.
Les données utilisateur sont disponibles dans l'authentification au démarrage SafeGuard
dès que toutes les données ont été synchronisées entre le serveur SafeGuard Enterprise et
votre ordinateur.
Au prochain démarrage du système, il vous suffira de saisir vos codes d'accès utilisateur
Windows (nom d'utilisateur et mot de passe) dans l'authentification au démarrage
SafeGuard pour être connecté automatiquement.
Redémarrez l'ordinateur pour activer toutes les fonctionnalités de l'authentification au
démarrage SafeGuard. Suite au redémarrage, l'authentification au démarrage SafeGuard
assurera la protection de votre ordinateur contre tout accès non autorisé.
4.1.3 Connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard après
redémarrage
1. Lorsque vous redémarrez l'ordinateur, la boîte de dialogue de connexion d'authentification
au démarrage SafeGuard s'affiche.
Les certificats et les clés sont disponibles et vous pouvez vous connecter à l'authentification
au démarrage SafeGuard avec vos codes d'accès utilisateur Windows.
2. Saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, puis cliquez sur OK.
Vos codes d'accès utilisateur font l'objet d'une évaluation. Vous êtes automatiquement
connecté à Windows une fois que le système a vérifié vos codes d'accès.
Remarque : la connexion automatique vers Windows peut être désactivée par un paramètre
de stratégie. Dans ce cas, la boîte de dialogue de connexion Windows s'affiche et vous devez
saisir vos codes d'accès utilisateur.
4.2 Connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard
Après activation de l'authentification au démarrage SafeGuard (synchronisation initiale et
redémarrage), vous pouvez vous connecter en saisissant vos codes d'accès utilisateur Windows
dans la boîte de dialogue de connexion de l'authentification au démarrage SafeGuard. Vous
êtes connecté automatiquement à Windows.
Remarque : vous pouvez désactiver la connexion automatique à Windows en appuyant sur
le bouton Options de la boîte de dialogue de connexion et en désactivant l'option
Authentification automatique à Windows. La désactivation de la connexion automatique
est nécessaire, par exemple, pour permettre à d'autres utilisateurs d'utiliser l'authentification
au démarrage SafeGuard sur l'ordinateur. Reportez-vous à la section Enregistrement d'autres
utilisateurs SafeGuard Enterprise à la page 12. Le responsable de la sécurité définit dans les
stratégies correspondantes si la connexion automatique vers Windows est activée ou désactivée
et si vous êtes autorisé à changer ce paramètre dans la boîte de dialogue de connexion.
11
SafeGuard Enterprise
Délai de connexion après une tentative ratée de connexion
En cas d'échec de connexion lors de l'authentification au démarrage SafeGuard, en raison d'un
mot de passe incorrect par exemple, un message d'erreur s'affiche et un délai est imposé avant
la tentative de connexion suivante. Le délai augmente à chaque échec de tentative de connexion.
Les tentatives ratées de connexion sont consignées dans le journal.
Verrouillage de la machine
Après un nombre défini de tentatives échouées de connexion, votre ordinateur sera verrouillé.
Pour déverrouiller votre ordinateur, lancez une procédure Challenge/Réponse. Reportez-vous
à la section Récupération avec Challenge/Réponse à la page 75.
4.2.1 Récupération de connexion
Pour la récupération (par exemple, si vous avez oublié votre mot de passe), SafeGuard
Enterprise propose différentes options adaptées aux différents scénarios : Les méthodes de
récupération disponibles sur votre ordinateur dépendent des paramètres définis par le
responsable de la sécurité. Retrouvez plus d'informations à la section Options de récupération
à la page 64.
4.3 Enregistrement d'utilisateurs SafeGuard Enterprise
supplémentaires
Pour autoriser un autre utilisateur Windows à se connecter à votre ordinateur :
1. Mettez l'ordinateur sous tension.
La boîte de dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard s'affiche. Le second
utilisateur Windows ne peut pas se connecter à partir de l'authentification au démarrage
SafeGuard car il ne dispose pas des clés et certificats nécessaires.
2. Pour que le second utilisateur puisse se connecter à l'authentification au démarrage
SafeGuard, le propriétaire de l'ordinateur doit lui donner l'autorisation.
Remarque : avec le paramètre par défaut, seul le premier utilisateur à se connecter après
l'installation est enregistré comme le propriétaire de l'ordinateur. Le responsable de la
sécurité peut également utiliser un paramètre de stratégie pour définir le propriétaire d'un
ordinateur.
3. Dans la boîte de dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard, cliquez sur Options
et dessélectionnez la case à cocher Connexion automatique vers Windows. Connectez-vous
à l'aide de vos codes d'accès en tant que propriétaire de l'ordinateur.
La boîte de dialogue de connexion de Windows s'affiche.
4. Le second utilisateur saisit ses codes d'accès Windows.
5. Si le certificat et la clé du second utilisateur se trouvent sur le client (dans l'infobulle
correspondante), une entrée est créée pour le second utilisateur dans SafeGuard Enterprise.
Au prochain démarrage de l'ordinateur, le second utilisateur pourra se connecter à partir
de l'authentification au démarrage SafeGuard.
12
Manuel d'utilisation
Remarque : les responsables de la sécurité peuvent attribuer des utilisateurs à l'authentification
au démarrage SafeGuard sur une nouvelle machine dans SafeGuard Management Center. Les
utilisateurs attribués de cette manière peuvent également se connecter à ces ordinateurs à
l'authentification au démarrage SafeGuard.
4.4 Mot de passe temporaire dans l'authentification au démarrage
SafeGuard
SafeGuard Enterprise vous permet de changer temporairement le mot de passe dans
l'authentification au démarrage SafeGuard. Le changement temporaire du mot de passe est
recommandé si vous soupçonnez quelqu'un de vous avoir vu saisir votre mot de passe.
Exemple : vous démarrez votre ordinateur portable dans un lieu public, par exemple un
aéroport. Vous pensez que quelqu'un vous a vu saisir votre mot de passe à l'authentification
au démarrage SafeGuard. Dans la mesure où vous n'êtes pas connecté à Active Directory (AD),
vous ne pouvez pas changer votre mot de passe Windows.
Solution : vous pouvez changer temporairement votre mot de passe de l'authentification au
démarrage SafeGuard et garantir qu'aucune personne non autorisée ne connaît votre mot de
passe. Dès que vous êtes de nouveau connecté à Active Directory, le système vous invite
automatiquement à changer le mot de passe temporaire.
1. Dans la boîte de dialogue de connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard,
saisissez le mot de passe existant.
2. Appuyez sur F8.
Remarque : si vous appuyez sur F8 avant d'avoir saisi le mot de passe existant, le système
considère que la connexion a échoué et affiche le message correspondant.
3. Dans la boîte de dialogue, saisissez le nouveau mot de passe et confirmez-le.
Le système vous rappelle que le changement du mot de passe est temporaire.
4. Cliquez sur OK.
Remarque : si vous annulez cette boîte de dialogue, le système vous connecte en utilisant
votre ancien mot de passe.
La boîte de dialogue de connexion de Windows s'affiche.
Remarque : la connexion ne passe pas par Windows même si le système est configuré ainsi.
Saisissez l'ancien mot de passe dans cette boîte de dialogue. Le mot de passe temporaire
est valide uniquement pour la connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard.
5. Cliquez sur OK.
Vous êtes connecté à Windows.
Pour vous connecter à l'authentification au démarrage SafeGuard, vous pouvez désormais
utiliser uniquement le mot de passe temporaire. Le mot de passe temporaire est valide jusqu'à
ce qu'il soit changé à partir de la boîte de dialogue de connexion Windows. Seule cette opération
vous permettra par la suite de vous authentifier automatiquement à l'authentification au
démarrage SafeGuard et de vous connecter à Windows.
13
SafeGuard Enterprise
Changement du mot de passe temporaire
Il est indispensable de modifier ultérieurement le mot de passe changé temporairement dans
l'authentification au démarrage SafeGuard pour synchroniser de nouveau les mots de passe.
Lors de la connexion à Windows, SafeGuard Enterprise vous invite automatiquement à changer
votre mot de passe dès que vous êtes reconnecté à Active Directory.
Vous pouvez fermer la boîte de dialogue vous invitant à changer de mot de passe sans avaoir
à changer le mot de passe. Dans ce cas, la boîte de dialogue apparaît à chaque connexion, tant
que vous n'avez pas changé le mot de passe.
Remarque : vous pouvez également changer temporairement le mot de passe de
l'authentification au démarrage SafeGuard lorsque vous êtes connecté à Active Directory. Dans
ce cas, la boîte de dialogue permettant de changer le mot de passe apparaît immédiatement
après le changement temporaire du mot de passe dans l'authentification au démarrage
SafeGuard. Vous pouvez fermer cette boîte de dialogue sans la modifier et utiliser votre "ancien
mot de passe" pour vous connecter. Vous pouvez changer le mot de passe ultérieurement.
4.5 Connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard à l'aide
de cartes à puce ou de tokens
Il existe deux types de connexion avec des cartes à puce ou des tokens :
■
Connexion autorisée uniquement avec des cartes à puce ou des tokens.
■
Connexion autorisée via un nom d'utilisateur et un mot de passe ou via une carte à puce ou
un token.
Le responsable de la sécurité définit le type de connexion autorisé dans une stratégie.
Le responsable de la sécurité crée votre carte à puce/token et vous la fournit. Vous pouvez
également mettre vous-même vos propres codes d'accès Windows sur votre carte à puce/token.
Remarque : les cartes à puce et les tokens sont traités de la même manière dans SafeGuard
Enterprise. Les termes "token" et "carte à puce" recouvrent la même notion dans le produit et
le manuel. Le terme "token" est privilégié dans les sections suivantes.
4.5.1 Première connexion par token après installation
La première connexion par token est identique à la procédure de connexion sans token.
Si vous disposez d'un token, vous pouvez l'utiliser pour vous connecter à Windows en saisissant
son code PIN.
Remarque : nous vous recommandons de configurer votre token avec les codes d'accès
Windows (voir la section Stockage d'informations utilisateur Windows sur le token à la page
15) avant de redémarrer l'ordinateur. Les stratégies de sécurité qui s'appliquent peuvent
nécessiter l'utilisation d'un token à l'authentification au démarrage SafeGuard. Si votre token
ne contient pas vos codes d'accès, vous ne pouvez pas vous connecter à l'authentification au
démarrage SafeGuard.
14
Manuel d'utilisation
4.5.2 Connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard avec un token
Conditions préalables : assurez-vous que le support USB est activé dans le BIOS. La prise en
charge des tokens doit être initialisé et le token doit être généré.
1. Connectez le token.
2. Mettez l'ordinateur sous tension.
La boîte de dialogue de connexion par token s'affiche.
Remarque : si votre stratégie autorise la connexion avec vos codes d'accès et que vous
déconnectez le token, vous serez invité à saisir vos codes d'accès de l'utilisateur pour la
connexion. Si la boîte de dialogue de connexion avec un identifiant utilisateur et un mot
de passe ne s'affiche pas, vous pouvez uniquement vous connecter avec un token à
l'authentification au démarrage SafeGuard.
3. Saisissez le code PIN de votre token.
Vous êtes connecté à l'authentification au démarrage SafeGuard et à Windows (si l'option
Connexion automatique vers Windows est activée dans la boîte de dialogue de connexion).
4.5.3 Changement du code PIN
Vous pouvez changer le code PIN de votre token dans la boîte de dialogue du journal Windows.
En général, si l'option Authentification automatique à Windows est sélectionnée à
l'authentification au démarrage SafeGuard, la boîte de dialogue de connexion Windows ne
s'affiche pas. Pour afficher la boîte de dialogue de connexion Windows, vous devez
dessélectionner cette option lors de la connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard.
Remarque : vous êtes automatiquement invité à changer le code PIN si le responsable de la
sécurité a défini des règles nécessitant un changement de code PIN (à intervalles donnés par
exemple).
1. Dans la boîte de dialogue Code PIN utilisée pour la connexion à Windows, sélectionnez
Changer le code PIN.
2. Saisissez le code PIN de votre token et cliquez sur OK.
La boîte de dialogue Changement de code PIN s'affiche.
3. Saisissez le nouveau code PIN et confirmez-le.
4. Cliquez sur OK.
Le code PIN du token est changé et la connexion Windows se poursuit.
4.5.4 Stockage des codes d'accès utilisateur Windows sur le token
Si votre token ne contient pas vos codes d'accès utilisateur Windows, vous pouvez les stocker
dessus vous-même.
15
SafeGuard Enterprise
Remarque : nous vous conseillons de configurer votre token à la première connexion. Les
stratégies de sécurité qui s'appliquent peuvent nécessiter l'utilisation d'un token à
l'authentification au démarrage SafeGuard. Si votre token ne contient aucune information
utilisateur, vous ne pouvez pas vous connecter à l'authentification au démarrage.
1. Lors de la première connexion après l'installation, connectez votre token au système lorsque
la boîte de dialogue de connexion Windows s'affiche.
Si le système détecte un token vide, il affiche automatiquement la boîte de dialogue
Génération d'un token.
2. Saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe Windows.
3. Confirmez le mot de passe.
4. Sélectionnez ou saisissez le domaine et cliquez sur OK.
Le système tente de vous connecter à Windows avec les données saisies. Si la connexion
est réussie, les données sont inscrites sur le token.
Vous êtes connecté à Windows.
Si la connexion à l'aide d'un token est définie en option pour votre utilisateur (c'est-à-dire
que vous êtes déjà connecté à l'authentification au démarrage avec votre nom d'utilisateur et
votre mot de passe), vous pouvez également générer le token ultérieurement.
Dans la boîte de dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard, cliquez sur Options et
dessélectionnez la case à cocher Connexion automatique vers Windows. La boîte de dialogue
de connexion Windows s'affiche et vous pouvez stocker vos codes d'accès sur le token
conformément aux instructions.
4.5.5 Récupération de la connexion par token
Si vous utilisez une clé non cryptographique et que vous avez oublié votre mot de passe, vous
pouvez accéder à votre ordinateur grâce à l'une des méthodes suivantes :
■
Récupération avec Local Self Help à la page 65.
■
Récupération avec Challenge/Réponse à la page 75.
Les méthodes de récupération disponibles sur votre ordinateur dépendent des paramètres
définis par le responsable de la sécurité.
Pour commencer la récupération, cliquez sur le bouton Récupération dans la boîte de dialogue
de connexion de token.
Remarque : ces méthodes de récupération ne sont pas disponibles pour les tokens
cryptographiques. Si des problèmes de connexion surviennent, veuillez contacter votre
responsable de la sécurité.
4.5.6 Déblocage des tokens
Si vous saisissez un code PIN incorrect plusieurs fois, votre token se verrouille. Dans ce cas,
le responsable de la sécurité peut configurer SafeGuard Enterprise pour afficher la boîte de
dialogue Débloquer le token.
16
Manuel d'utilisation
Le responsable de la sécurité doit vous fournir le code PIN d'administrateur défini pour votre
token.
1. Dans la boîte de dialogue Débloquer le token, saisissez le mot de passe existant.
2. Saisissez un nouveau code PIN et confirmez-le.
Le code PIN entré est soumis aux règles définies pour les codes PIN (par exemple, des
combinaisons spécifiques de caractères peuvent être requises, des codes PIN déjà utilisés
ne peuvent pas être réutilisés).
3. Cliquez sur OK.
Le token est débloqué et la connexion se poursuit.
Remarque : si cette fonction n'est pas disponible sur votre ordinateur, vous pouvez de nouveau
accéder à votre ordinateur avec la procédure Challenge/Réponse. Toutefois, vous ne pouvez
pas changer le code PIN ou vos codes d'accès via Challenge/Réponse.
4.5.7 Connexion Bureau à distance
Sous Windows XP il n'est pas possible d'établir une connexion Bureau à distance à un
ordinateur, si l'utilisateur s'est connecté localement en utilisant un token.
La capture à distance n'est pas possible dans ce cas.
4.5.8 Tokens cryptographiques - Kerberos
Si vous utilisez un token, vous êtes identifié à l'authentification au démarrage SafeGuard par
le certificat stocké sur le token.
Pour ce type de connexion, un token généré dans son intégralité est requise. Le responsable
de la sécurité ou toute autre personne autorisée doit vous fournir ce token. Pour vous connecter
au système, il vous suffit de saisir le code PIN du token. Si ce type de connexion est le seul type
valide pour votre ordinateur, vous ne pouvez pas vous connecter sans token.
Remarque : lors de l'utilisation d'un tokende ce type, ni la procédure Challenge/Réponse ni
Local Self Help ne seront disponibles en cas de problèmes de connexion. Si des problèmes de
connexion surviennent, veuillez contacter votre responsable de la sécurité.
4.5.9 Changement du certificat pour la connexion par token
Pour changer ou renouveler le certificat utilisé pour les connexions par token, votre responsable
de la sécurité doit attribuer un nouveau certificat à votre ordinateur. Après synchronisation
entre votre ordinateur et le serveur SafeGuard Enterprise, la boîte de dialogue d'état avec
l'icône SafeGuard Enterprise de la barre d'état système indique que votre ordinateur est Prêt
pour la modification du certificat.
Le responsable de la sécurité vous fournit un nouveau token.
17
SafeGuard Enterprise
Pour modifier le certificat de votre ordinateur :
1. Connectez-vous à l'authentification au démarrage SafeGuard avec votre ancienne méthode
d'authentification (token ou nom d'utilisateur/mot de passe) sans la connexion automatique
à Windows.
Cliquez sur Options et dessélectionnez la case à cocher Connexion automatique vers
Windows ou déconnectez-vous de nouveau après exécution de la connexion automatique
à Windows.
2. Connectez-vous à Windows avec votre nouveau token.
Le nouveau token est valide pour la connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard.
L'ancien token n'est plus valide pour la connexion.
4.6 Connexion automatique à l'authentification au démarrage
SafeGuard à l'aide d'un token
Conditions préalables :
■
la prise en charge USB est activée dans le BIOS.
■
La prise en charge des tokens est initialisée et le token est généré.
■
Le responsable de la sécurité a affecté la stratégie appropriée à votre ordinateur.
Si une stratégie avec un code PIN défini a été attribuée à votre ordinateur, vous pouvez vous
connecter automatiquement à l’authentification au démarrage SafeGuard à l’aide d’un token.
Vous n'avez pas besoin de saisir vos codes d'accès ou votre code PIN. En effet, vous êtes
authentifié automatiquement à l'authentification au démarrage SafeGuard. Selon les paramètres
de votre stratégie, vous êtes également authentifié automatiquement à la connexion à Windows.
Pour vous connecter automatiquement à l'authentification au démarrage avec un token :
1. Connectez le token.
2. Mettez l'ordinateur sous tension.
Vous êtes connecté automatiquement à l'authentification au démarrage SafeGuard. Selon les
paramètres de votre stratégie, vous êtes également authentifié automatiquement à la connexion
à Windows.
■
Si la connexion automatique réussie, Windows démarre.
■
Si la connexion automatique échoue, vous êtes invité à saisir le code PIN de votre token.
Vous êtes ensuite connecté à l'authentification au démarrage SafeGuard.
4.7 Clavier virtuel
Lors de l'authentification au démarrage SafeGuard, vous pouvez afficher/masquer un clavier
virtuel et cliquer sur les touches à l'écran pour entrer les codes d'accès, etc.
Condition préalable : le responsable de la sécurité a activé l'affichage du clavier virtuel via
une stratégie.
18
Manuel d'utilisation
Pour afficher le clavier virtuel dans l'authentification au démarrage SafeGuard, cliquez sur
Options dans la boîte de dialogue de connexion de l'authentification au démarrage et cochez
la case Clavier virtuel.
Le clavier virtuel prend en charge différentes dispositions du clavier. Il est également possible
de changer la disposition du clavier à l'aide des mêmes options que celles utilisées pour changer
la disposition du clavier de l'authentification au démarrage SafeGuard. Reportez-vous à la
section Modification de la disposition du clavier à la page 19.
4.8 Disposition du clavier
Chaque pays ou presque a une disposition de clavier qui lui est propre. La disposition du
clavier est très importante pour l'authentification au démarrage SafeGuard lorsque vous
saisissez des noms d'utilisateur, des mots de passe et des codes de réponse.
Par défaut, SafeGuard Enterprise adopte la disposition de clavier qui est définie dans les Options
régionales et linguistiques de Windows pour l'utilisateur par défaut au moment de l'installation
de SafeGuard Enterprise.
La langue de la disposition du clavier utilisée est affichée dans l'authentification au démarrage
SafeGuard (par exemple "FR" pour français). Outre la disposition du clavier par défaut, vous
avez également la possibilité d'utiliser la disposition du clavier américain (anglais).
4.8.1 Modification de la disposition du clavier
La disposition du clavier pour l'authentification au démarrage SafeGuard (clavier virtuel
inclus) peut être modifiée.
1. Sélectionnez Démarrer > Panneau de configuration > Options régionales et linguistiques
> Options avancées.
2. Dans l'onglet Options régionales, sélectionnez la langue souhaitée.
3. Dans l'onglet Options avancées, sous Paramètres par défaut du compte d'utilisateur,
sélectionnez Appliquer tous les paramètres au compte d'utilisateur actuel et au profil
utilisateur par défaut.
4. Cliquez sur OK.
L'authentification au démarrage SafeGuard reconnaît la disposition du clavier utilisée au cours
de la dernière connexion et l'active automatiquement à la connexion suivante. Deux
redémarrages sont requis. Si la disposition du clavier précédente est dessélectionnée dans les
Options régionales et linguistiques, elle est maintenue jusqu'à ce que vous en sélectionniez
une nouvelle.
Remarque : modifiez la langue de la disposition du clavier pour les programmes non-unicode.
Si la langue souhaitée n'est pas disponible sur votre système, Windows peut vous inviter à
l'installer. Ensuite, redémarrez votre ordinateur deux fois de sorte que la nouvelle disposition
du clavier puisse être lue par l'authentification au démarrage SafeGuard et que l'authentification
au démarrage puisse définir la nouvelle disposition.
Vous pouvez changer la disposition du clavier requise pour l'authentification au démarrage
SafeGuard à l'aide de la souris ou du clavier (Alt+Maj).
19
SafeGuard Enterprise
Pour voir quelles sont les langues installées et disponibles sur votre système, sélectionnez
Démarrer > Exécuter > regedit : HKEY_USERS\.DEFAULT\Keyboard
Layout\Preload.
4.9 Raccourcis clavier/touches de fonction pris en charge dans
l'authentification au démarrage SafeGuard
Certains paramètres et fonctionnalités du matériel peuvent générer des problèmes lors du
démarrage des ordinateurs et provoquer le blocage du système. L'authentification au démarrage
SafeGuard prend en charge plusieurs raccourcis clavier pour modifier les paramètres matériels
et désactiver les fonctionnalités. De plus, une liste contenant les paramètres et fonctionnalités
matérielles connus pour causer ces problèmes est intégrée au fichier .msi installé sur
l'ordinateur.
Nous vous recommandons d'installer une version mise à jour du fichier de configuration de
l'authentification au démarrage SafeGuard avant de procéder au déploiement de SafeGuard
Enterprise. Ce fichier bénéficie d'une mise à jour mensuelle et peut être téléchargé depuis
l'emplacement suivant : http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/65700.aspx.
Vous pouvez personnaliser ce fichier pour qu'il reflète le matériel d'un environnement
spécifique.
Remarque : lorsqu'un fichier personnalisé est défini, il remplace le fichier intégré au fichier .msi.
Le fichier par défaut est utilisé uniquement lorsqu'aucun fichier de configuration de
l'authentification au démarrage SafeGuard n'a été défini ou trouvé.
Pour installer le fichier de configuration de l'authentification au démarrage SafeGuard, saisissez
la commande suivante :
MSIEXEC /i <package MSI client> POACFG=<chemin du fichier de
configuration POA>
L'authentification au démarrage SafeGuard prend en charge un certain nombre de touches
de fonction.
4.9.1 Raccourcis clavier
Maj-F3 = support hérité USB (activé/désactivé)
Maj - F4 = mode graphique VESA (actif/inactif)
Maj - F5 = support USB 1.x et 2.0 (actif/inactif)
Maj - F6 = contrôleur ATA (actif/inactif)
Maj - F7 = support USB 2.0 uniquement (actif/inactif). Le support USB 1.x reste tel qu'il est
défini par Maj - F5.
Maj - F9 = ACPI/APIC (actif/inactif)
Tableau de dépendance des raccourcis clavier
20
Manuel d'utilisation
Maj - F3
Maj - F5
Maj - F7
Hérité
USB 1.x
USB 2.0
Commentaire
désactivé
désactivé
désactivé
activé
activé
activé
3.
activé
désactivé
désactivé
désactivé
activé
activé
Par défaut
désactivé
activé
désactivé
activé
désactivé
désactivé
1., 2.
activé
activé
désactivé
activé
désactivé
désactivé
1., 2.
désactivé
désactivé
activé
activé
activé
désactivé
3.
activé
désactivé
activé
désactivé
activé
désactivé
désactivé
activé
activé
activé
désactivé
désactivé
activé
activé
activé
activé
désactivé
désactivé
2.
1. Maj - F5 désactive USB 1.x et USB 2.0.
Remarque : si vous appuyez sur Maj - F5 pendant le démarrage, vous réduirez
considérablement la durée du lancement de l'authentification au démarrage SafeGuard.
Toutefois, n'oubliez pas que si votre ordinateur utilise un clavier USB ou une souris USB,
ils peuvent être désactivés en appuyant sur Maj - F5.
L'authentification au démarrage peut utiliser le clavier USB via BIOS SMM. Il n'y a pas de
prise en charge du token USB.
2. Si aucun support USB n'est actif, l'authentification au démarrage SafeGuard tente d'utiliser
BIOS SMM au lieu de sauvegarder et de restaurer le contrôleur USB. Le mode hérité peut
fonctionner dans ce scénario.
3. Le support hérité est actif, USB est actif. L'authentification au démarrage SafeGuard tente
de sauvegarder et de restaurer le contrôleur USB. Il se peut que le système se bloque selon
la version du BIOS utilisée.
Remarque : les modifications possibles à l'aide des raccourcis clavier peuvent déjà avoir été
spécifiées au cours de l'installation du client SafeGuard Enterprise en utilisant un fichier .mst.
Après avoir modifié les paramètres matériels en utilisant les raccourcis clavier dans
l'authentification au démarrage SafeGuard, une boîte de dialogue s'affiche pour vous inviter
à enregistrer les paramètres modifiés. Cette boîte de dialogue affiche une présentation de la
configuration qui sera enregistrée. Pour enregistrer vos modifications, cliquez sur Oui. Après
le redémarrage de votre ordinateur, les nouveaux paramètres sont actifs. Si vous cliquez sur
Non, vos modifications ne sont pas enregistrées et l'ancienne configuration reste active après
le redémarrage de votre ordinateur.
En appuyant sur F5 dans une boîte de dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard,
vous pouvez afficher une boîte de dialogue montrant la configuration par raccourcis clavier
utilisée pour démarrer l'authentification au démarrage. Si des raccourcis clavier ont été modifiés
au cours du démarrage, l'état des touches correspondantes s'affiche en bleu. La couleur bleue
signifie que la touche a été utilisée dans cet état pour démarrer l'authentification au démarrage
SafeGuard mais qu'elle n'a pas encore été enregistrée. Les valeurs inchangées sont affichées en
noir. Pour fermer la boîte de dialogue, appuyez de nouveau sur F5 ou appuyez sur Entrée.
21
SafeGuard Enterprise
Retrouvez plus d'informations sur
http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/107785.aspx.
4.9.2 Touches de fonction de la boîte de dialogue de connexion
Remarque : les touches de fonction ne sont pas des raccourcis clavier.
F2 = annule la connexion automatique.
F5 = affiche une boîte de dialogue montrant la configuration des raccourcis clavier utilisée
pour démarrer l'authentification au démarrage SafeGuard.
F8 = change le mot de passe de l'authentification au démarrage SafeGuard. Utilisez-la à la
place de la touche Entrée pour déclencher un changement de mot de passe dans
l'authentification au démarrage SafeGuard après la connexion.
Alt + Maj (touche Alt gauche et touche Maj gauche) = change le clavier d'allemand en anglais
(ou l'inverse).
Annulation et préparation de l'authentification au démarrage SafeGuard pour l'arrêt
Ctrl + Alt + Suppr = après l'échec d'une authentification et si l'ordinateur doit être éteint
correctement. Cette combinaison de touches a la même fonction que le bouton Arrêter.
Remarque : si une connexion par empreinte digitale est activée, appuyez sur la combinaison
de touches Ctrl + Alt + Suppr pour ouvrir la boîte de dialogue d'authentification au démarrage
SafeGuard et vous connecter à l'aide d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe. Retrouvez
plus d'informations à la section Connexion avec le lecteur d'empreintes digitales Lenovo à la
page 24.
4.10 Synchronisation du mot de passe
SafeGuard Enterprise détecte automatiquement le moment auquel le mot de passe Windows
a été modifié et ne correspond plus à celui qui est stocké dans la base de données SafeGuard
Enterprise. Ceci peut se produire si le mot de passe Windows a été changé à l'aide d'un VPN,
sur un autre ordinateur, ou dans Active Directory.
Si SafeGuard Enterprise détecte cette situation, vous êtes invité à saisir l'ancien mot de passe.
Par la suite, le mot de passe stocké par SafeGuard Enterprise est mis à jour avec le nouveau
mot de passe Windows.
La synchronisation du mot de passe se produit dans les deux situations suivantes :
22
■
Pendant la procédure de connexion.
■
Pendant une procédure de verrouillage/déverrouillage de Windows.
Manuel d'utilisation
5 Connexion à Windows
SafeGuard Enterprise propose une méthode d'authentification supplémentaire.
Si vous dessélectionnez la case à cocher Connexion automatique vers Windows dans la boîte
de dialogue de connexion de l'authentification au démarrage SafeGuard, la boîte de dialogue
de connexion Windows s'affiche. Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez également choisir
une autre méthode d'authentification.
Remarque : l'utilisation d'une méthode d'authentification différente ne signifie pas que
SafeGuard Enterprise est inactif sur votre ordinateur. Dans ce cas, la connexion à SafeGuard
Enterprise n'est pas effectuée pendant la connexion Windows mais après la connexion à
Windows.
5.1 Connexion avec SafeGuard Enterprise
Vous êtes généralement connecté automatiquement à Windows après avoir saisi votre mot
de passe à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard. Si vous dessélectionnez la case
Connexion automatique vers Windows dans la boîte de dialogue de connexion de
l'authentification au démarrage SafeGuard et que vous utilisez la méthode SafeGuard Enterprise
pour vous connecter à Windows, toutes les fonctionnalités de SafeGuard Enterprise seront
disponibles suite à votre connexion à Windows.
Les clés nécessaires sont disponibles et toutes les données sont chiffrées et déchiffrées en
fonction des stratégies définies.
5.2 Connexion avec la méthode d'authentification de Windows
Dans la boîte de dialogue de connexion Windows, vous pouvez sélectionner une autre méthode
d'authentification pour vous connecter à Windows que la méthode d'authentification SafeGuard
Enterprise.
Si vous utilisez la méthode d'authentification Windows, la connexion à SafeGuard Enterprise
est effectuée après la connexion au système d'exploitation.
Suite à la connexion à Windows, l'application d'authentification SafeGuard Enterprise démarre
automatiquement, si nécessaire, pour vous faire bénéficier de toutes les fonctionnalités de
SafeGuard Enterprise.
Selon les paramètres de connexion de l'administration centralisée, une boîte de dialogue
permettant de saisir les codes d'accès ou le code PIN s'affiche.
1. Saisissez vos codes d'accès ou le code PIN et cliquez sur OK.
La fonctionnalité de SafeGuard Enterprise est alors disponible et vous pouvez, par exemple,
accéder aux données chiffrées si vous disposez de la clé requise.
23
SafeGuard Enterprise
6 Connexion avec le lecteur d'empreintes digitales Lenovo
Remarque : la connexion au lecteur d'empreintes digitales Lenovo est uniquement prise en
charge sur les ordinateurs d'extrémité Windows 7 (BIOS).
Les utilisateurs doivent mémoriser de nombreux mots de passe et codes PIN différents pour
accéder à leur ordinateur, leurs applications et leurs réseaux. Grâce au lecteur d'empreintes
digitales, il vous suffit de faire glisser votre doigt sur le lecteur au lieu d'utiliser un mot de passe
ou un token.
Vous ne perdez, ni n'oubliez vos codes d'accès, et aucune personne non autorisée ne peut
deviner cette information. L'utilisation de lecteurs d'empreintes digitales simplifie donc la
procédure de connexion et renforce la sécurité.
SafeGuard Enterprise prend en charge la connexion par empreinte digitale lors de
l'authentification au démarrage SafeGuard et de la phase de connexion Windows. Par exemple,
vous pouvez vous connecter à un ordinateur portable Lenovo en faisant simplement glisser
votre doigt sur le lecteur d'empreintes digitales intégré. Les autres étapes de la procédure de
connexion s'exécutent alors automatiquement. Vous pouvez également verrouiller et
déverrouiller votre bureau dans Windows en glissant votre doigt sur le lecteur d'empreintes
digitales.
Des lecteurs d'empreintes digitales sont directement intégrés à certains ordinateurs portables
Lenovo. Vous pouvez également utiliser un clavier USB externe pour la connexion par
empreinte digitale.
Remarque :
■
Vous ne pouvez connecter qu'un seul lecteur d'empreintes digitales à la fois à un ordinateur.
■
Vous ne pouvez pas utiliser conjointement les procédures de connexion par token et par
empreinte digitale sur le même ordinateur.
■
La connexion à distance par empreinte digitale n'est pas prise en charge.
6.1 Configuration requise
Afin d'utiliser la connexion par empreinte digitale, la configuration minimale suivante doit
être respectée.
Configuration minimale générale
24
■
Matériel Lenovo
■
Lecteur d'empreintes digitales Lenovo intégré à l'ordinateur portable ou clavier USB équipé
d'un lecteur d'empreintes digitales
■
La dernière version de BIOS (conseillé)
■
SafeGuard Enterprise
Manuel d'utilisation
■
La version logicielle recommandée par le fournisseur doit être installée avant SafeGuard
Enterprise :
■
ThinkVantage Fingerprint pour AuthenTec
ou
■
■
ThinkVantage Fingerprint pour UPEK.
Le responsable de la sécurité doit avoir activé la connexion par empreinte digitale par la
stratégie.
Configuration système requise
■
Windows 7, 32 bits, 64 bits
■
Windows 8, 32 bits, 64 bits
Matériel pris en charge
Retrouvez plus d'informations sur le matériel de connexion par empreinte digitale pris en
charge dans l'article http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/108789.aspx.
Logiciels pris en charge
Retrouvez plus d'informations sur les logiciels de lecture d'empreinte digitale pris en charge
dans l'article http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/111626.aspx.
6.2 Enregistrement des empreintes digitales
Pour vous connecter à votre ordinateur portable/de bureau à l'aide d'une empreinte digitale,
enregistrez d'abord cette empreinte à l'aide de la version recommandée du logiciel spécifique
au fournisseur. La procédure d'enregistrement associe l'empreinte digitale enregistrée à vos
codes d'accès (nom d'utilisateur et mot de passe).
Conditions préalables : la procédure ci-dessous suppose que la version recommandée du
logiciel spécifique au fournisseur et SafeGuard Enterprise sont installés.
1. Connectez-vous à l'authentification au démarrage SafeGuard en saisissant votre nom
d'utilisateur et votre mot de passe.
2. Enregistrez une ou plusieurs empreintes digitales à l'aide du logiciel spécifique au fournisseur
installé. Cette procédure associe votre empreinte digitale à vos codes d'accès Windows.
a) Pour en savoir plus sur la procédure d'enregistrement des empreintes digitales,
reportez-vous à la documentation du logiciel ThinkVantage Fingerprint.
b) Activez l'option POA password in BIOS. (UPEK uniquement. Cette étape n'est pas
nécessaire pour AuthenTec).
c) Pour utiliser la connexion par empreinte digitale à partir de l'authentification au
démarrage SafeGuard, veuillez d'abord vous connecter, une première fois, à Windows
à l'aide de votre empreinte digitale afin de transférer vos codes d'accès vers le lecteur
d'empreintes digitales. Pour UPEK, il vous suffit de faire glisser l'empreinte enregistrée
sur le lecteur d'empreintes digitales. Pour AuthenTec, vous devez également fournir
votre mot de passe Windows lors de la première connexion.
25
SafeGuard Enterprise
3. Redémarrez votre ordinateur.
4. Pour tester l'empreinte digitale que vous avez enregistrée, passez votre doigt sur le lecteur
d'empreintes digitales après avoir redémarré l'ordinateur.
Si votre empreinte digitale correspond à celle que vous avez enregistrée, la session Windows
s'ouvre automatiquement.
6.3 Connexion par empreinte digitale à l'authentification au
démarrage SafeGuard
Conditions préalables :
■
Le responsable de la sécurité doit avoir configuré l'option avec empreinte digitale dans la
stratégie d'Authentification concernée.
■
Vous devez avoir enregistré une ou plusieurs empreintes digitales.
1. Redémarrez votre ordinateur.
La boîte de dialogue de connexion par empreinte digitale de l'authentification au démarrage
SafeGuard s'affiche.
2. Faites glisser l'un des doigts enregistrés sur le lecteur.
Si le logiciel reconnaît votre empreinte digitale, l'authentification au démarrage SafeGuard
lit vos codes d'accès et les envoie à Windows.
Remarque : la procédure de connexion utilise des icônes avec des messages texte courts
sous forme d'invites, de notifications et d'avertissements (reportez-vous à la section Icônes
utilisées lors du processus de connexion à la page 27).
Vous êtes automatiquement connecté à Windows sans demande de données supplémentaires.
Remarque :
■
Si la procédure d'enregistrement dans Windows ne s'est pas exécutée avec succès (par
exemple, si après l'enregistrement des empreintes digitales, vous ne vous êtes pas déconnecté,
puis reconnecté à Windows), le logiciel recherche dans l'authentification au démarrage
SafeGuard une correspondance avec les empreintes digitales enregistrées.
Cependant, aucun code d'accès ne sera disponible. Dans ce cas, le logiciel affiche un message
d'erreur vous invitant à vous connecter à l'aide de votre nom d'utilisateur et de votre mot
de passe, sans authentification automatique à Windows. Vos codes d'accès sont transférés
vers le lecteur d'empreintes digitales.
■
26
Dans les stratégies qui vous sont applicables, le responsable de la sécurité spécifie si
l'authentification automatique à Windows a été activée ou désactivée et si vous pouvez
changer ces paramètres dans la boîte de dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard
de connexion par nom d'utilisateur et mot de passe. Retrouvez plus d'informations à la
section Connexion avec un nom d'utilisateur et un mot de passe à la page 29.
Manuel d'utilisation
6.3.1 Icônes utilisées dans le processus de connexion
Lors de votre connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard par empreinte digitale,
le système communique les demandes, notifications et avertissements sous forme d'icônes.
Ces icônes s'affichent pendant la procédure de connexion, accompagnées d'un court message.
Vous demande de glisser votre doigt sur le lecteur
d'empreintes digitales.
Indique que la connexion par empreinte digitale
n'est actuellement pas activée. Ce peut être le cas,
par exemple, si le module de connexion par
empreinte digitale n'a pas encore été initialisé.
Indique que le lecteur d'empreintes digitales
fonctionne et qu'il est occupé.
Indique que le lecteur d'empreintes digitales a lu
l'empreinte avec succès et trouvé une
correspondance.
Indique que le lecteur d'empreintes digitales a lu
l'empreinte avec succès mais sans trouver de
correspondance.
Indique que le lecteur d'empreintes digitales n'est
pas parvenu à lire l'empreinte. Faites glisser une
27
SafeGuard Enterprise
nouvelle fois votre doigt sur le lecteur
d'empreintes digitales.
Indique que votre doigt est trop excentré sur la
gauche (ou trop excentré sur la droite). Placez le
doigt au centre du lecteur d'empreintes digitales.
Indique que votre glissement de doigt était trop
incliné. Faites glisser une nouvelle fois votre doigt
sur le lecteur d'empreintes digitales.
Indique que vous avez bougé le doigt trop
rapidement. Faites glisser une nouvelle fois votre
doigt sur le lecteur d'empreintes digitales.
Indique que votre glissement de doigt était trop
court. Faites glisser une nouvelle fois votre doigt
sur le lecteur d'empreintes digitales.
6.3.2 Échecs de tentatives de connexion
Si le système ne parvient pas à lire votre empreinte digitale après cinq tentatives, il considère
que la tentative de connexion a échoué et consigne le problème dans le journal des événements.
Dans ce cas, un délai de connexion se produit.
Si le système est parvenu à lire votre empreinte digitale sans erreur, mais ne trouve aucune
correspondance avec l'empreinte digitale enregistrée au bout de cinq tentatives, il considère
28
Manuel d'utilisation
également que la tentative de connexion a échoué et consigne le problème dans le journal des
événements. Dans ce cas, un délai de connexion se produit également.
Le délai de connexion augmente à chaque échec de tentative de connexion.
6.3.3 Connexion avec un nom d'utilisateur et un mot de passe
Même si la connexion par empreinte digitales est activée, vous pouvez toujours vous connecter
à l'authentification au démarrage SafeGuard à l'aide de votre nom d'utilisateur et de votre mot
de passe si, par exemple, voter lecteur d'empreinte digitale ne fonctionne pas.
1. Appuyez sur la touche Echap ou sur la combinaison de touches Ctrl+Alt+Suppr dans la
boîte de dialogue de l'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par empreinte
digitale.
La boîte de dialogue de l'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par nom
d'utilisateur et mot de passe s'affiche.
Remarque : si vous appuyez sur Ctrl+Alt+Suppr dans la boîte de dialogue de
l'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par nom d'utilisateur et mot de
passe, l'ordinateur s'éteint. Dans cette boîte de dialogue, Ctrl+Alt+Suppr correspond au
bouton Arrêter.
La boîte de dialogue de l'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par nom
d'utilisateur et un mot de passe apparaît également automatiquement si le lecteur
d'empreintes digitales est indisponible ou si le système ne trouve pas de données utilisateur
sur le lecteur d'empreintes digitales.
Remarque : la connexion par nom d'utilisateur et mot de passe est également activée
automatiquement si le cache local est corrompu. Lorsque ceci se produit, votre ordinateur
est verrouillé et vous devez vous connecter en utilisant une procédure Challenge/Réponse.
2. Vous pouvez également appuyer sur la touche Echap pour retourner dans la boîte de
dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par empreinte digitale.
Si vous avez appuyé sur Echap pour ouvrir la boîte de dialogue d'authentification au
démarrage SafeGuard pour la connexion par nom d'utilisateur et mot de passe, vous pouvez
toujours vous connecter en glissant votre doigt sur le lecteur d'empreintes digitales sans
avoir à retourner d'abord à la boîte de dialogue d'authentification au démarrage SafeGuard
de connexion par empreinte digitale.
6.4 Modification du mot de passe
1. Si une connexion par empreinte digitale est activée dans l'authentification au démarrage
SafeGuard, vous pouvez changer votre mot de passe dans Windows en appuyant sur les
touches Ctrl+Alt+Suppr.
Lorsque vous modifiez le mot de passe, le système vous invite à faire glisser votre doigt sur
le lecteur d'empreintes digitales pour y transférer le nouveau mot de passe.
Remarque : chaque fois que vous modifiez le mot de passe, la modification s'applique à
toutes les empreintes enregistrées.
29
SafeGuard Enterprise
6.4.1 Synchronisation de votre mot de passe
Si le mot de passe Windows ne correspond plus au mot de passe stocké dans le lecteur
d'empreintes digitales, par exemple après une modification du mot de passe, et si le nouveau
mot de passe n'a pas été transféré vers le lecteur d'empreintes digitales, vous pouvez synchroniser
le mot de passe en procédant comme suit :
1. Redémarrez votre ordinateur.
2. Appuyez sur la touche Echap ou sur la combinaison de touches Ctrl+Alt+Suppr dans la
boîte de dialogue de l'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par empreinte
digitale.
La boîte de dialogue de l'authentification au démarrage SafeGuard de connexion par nom
d'utilisateur et mot de passe s'affiche.
3. Cliquez sur Options et dessélectionnez la case à cocher Connexion automatique vers
Windows.
Remarque : dans les stratégies qui vous sont associées, le responsable de sécurité indique
si la connexion automatique vers Windows a été activée ou désactivée et si vous pouvez
modifier les paramètres de la boîte de dialogue de connexion par nom d'utilisateur et mot
de passe de l'authentification au démarrage SafeGuard.
4. Connectez-vous à l'aide de votre mot de passe.
5. La boîte de dialogue de connexion de Windows s'affiche. Faites glisser l'un des doigts
enregistrés sur le lecteur d'empreintes digitales.
6. Le système reconnaît l'empreinte digitale, mais Windows rejette le mot de passe qui lui est
associé. Ce problème n'est toutefois pas considéré comme un échec de tentative de
connexion et n'entraîne donc aucun délai de connexion.
Un message indiquant la modification du mot de passe s'affiche et le système vous invite
à saisir votre mot de passe Windows actuel.
7. Saisissez correctement le mot de passe Windows.
Remarque : si vous saisissez un mot de passe Windows incorrect, le système consigne un
échec de tentative de connexion dans le journal et applique un délai de connexion. Si vous
fermez l'invite d'entrée sans saisir de mot de passe, le système consigne également un échec
de tentative de connexion dans le journal et applique un délai de connexion.
Le transfert réussi du mot de passe met fin à la procédure de synchronisation du mot de
passe et vous pouvez alors utiliser le mot de passe pour vous connecter.
6.5 Récupération de la connexion par empreinte digitale
Si la connexion par empreinte digitale ne fonctionne pas et que vous avez oublié votre mot
de passe, SafeGuard Enterprise vous offre les méthodes de récupération suivantes :
30
■
Récupération avec Local Self Help à la page 65.
■
Récupération avec Challenge/Réponse à la page 75.
Manuel d'utilisation
Les méthodes de récupération disponibles sur votre ordinateur dépendent des paramètres
définis par le responsable de la sécurité.
Pour commencer la récupération, cliquez sur le bouton Récupération dans la boîte de dialogue
de connexion par empreinte digitale.
Remarque : en raison de la procédure de récupération, le système risque de vous demander
de changer votre mot de passe au démarrage de l'ordinateur si, par exemple, vous avez oublié
votre mot de passe. Dans ce cas, le système vous propose également de mettre à jour les codes
d'accès associés à l'empreinte digitale.
31
SafeGuard Enterprise
7 Chiffrement du disque
Pour le chiffrement du disque, SafeGuard Enterprise offre les options suivantes selon le système
d'exploitation utilisé sur les ordinateurs d'extrémité :
■
■
Ordinateurs Windows 7 :
■
Le chiffrement intégral du disque SafeGuard avec l'authentification au démarrage
SafeGuard. Retrouvez plus d'informations à la section Chiffrement intégral du disque
SafeGuard à la page 32
■
BitLocker Drive Encryption avec connexion Windows. Retrouvez plus d'informations
à la section BitLocker Drive Encryption à la page 35.
Ordinateurs Windows 8 : BitLocker Drive Encryption avec connexion Windows. Retrouvez
plus d'informations à la section BitLocker Drive Encryption à la page 35.
7.1 Chiffrement intégral du disque SafeGuard
SafeGuard Enterprise assure le chiffrement intégral et transparent du disque basé sur les
volumes. Le responsable de la sécurité définit les volumes (lecteurs) à chiffrer dans les stratégies
de sécurité.
7.1.1 Chiffrement transparent
Les fichiers d'un lecteur chiffré sont chiffrés de manière transparente. Vous ne serez pas invité
à chiffrer ou à déchiffrer les fichiers lors de leur ouverture, modification ou enregistrement.
Lorsque vous ouvrez les fichiers, ils sont déchiffrés et vous pouvez les modifier. Les fichiers
sont chiffrés de nouveau dès que vous les fermez ou que vous les enregistrez.
Si vous copiez ou déplacez les fichiers (en utilisant également Enregistrer sous) à partir d'un
lecteur chiffré vers un emplacement de fichiers non chiffrés sur votre ordinateur, ils sont alors
déchiffrés. Les fichiers sont stockés au nouvel emplacement en texte brut.
7.1.2 Chiffrement initial
Au cours de la configuration initiale des ordinateurs protégés par SafeGuard Enterprise, les
stratégies de chiffrement peuvent être créées et distribuées aux ordinateurs à l'aide d'un package
de configuration.
Après le premier déploiement de la stratégie de chiffrement sur votre ordinateur, le chiffrement
initial s'effectue selon les paramètres reçus.
7.1.2.1 Chiffrement initial pour le chiffrement de volumes
Dès que votre ordinateur reçoit une stratégie de chiffrement de volumes suite à l'installation
de SafeGuard Enterprise, le chiffrement initial de volumes démarre automatiquement.
Le chiffrement initial de volumes s'exécute en fond de tâche, vous permettant ainsi de continuer
à utiliser votre ordinateur.
32
Manuel d'utilisation
Remarque : lors du chiffrement initial de la partition système (c'est-à-dire la partition sur
laquelle se trouve le fichier hiberfil.sys), ne mettez pas l'ordinateur en veille. Après chiffrement
initial de la partition système, redémarrez l'ordinateur pour vous assurer que le mode veille
fonctionne de nouveau correctement.
7.1.2.2 Restrictions pour le chiffrement initial des ordinateurs protégés par SafeGuard Enterprise
Au cours de la configuration initiale des ordinateurs protégés par SafeGuard Enterprise, les
stratégies de chiffrement peuvent être créées et distribuées aux ordinateurs à l'aide d'un package
de configuration. Lorsque le client SafeGuard Enterprise ne se connecte pas à un serveur
SafeGuard Enterprise juste après l'installation du package de configuration, mais est
temporairement hors ligne, seules les stratégies de chiffrement présentant les paramètres
spécifiques suivants sont immédiatement activées sur l'ordinateur protégé par SafeGuard
Enterprise :
■
Protection des périphériques basés sur le volume avec la Clé machine définie comme clé
de chiffrement
Pour que toutes les autres stratégies impliquant le chiffrement à l'aide de clés définies par
l'utilisateur soient activées sur l'ordinateur protégé par SafeGuard Enterprise, le package de
configuration correspondant doit également être réaffecté à l'ordinateur. Les clés définies par
l'utilisateur sont créées uniquement lorsque la connexion entre le client SafeGuard Enterprise
et le serveur SafeGuard Enterprise est rétablie.
La Clé machine définie est en effet créée sur l'ordinateur protégé par SafeGuard Enterprise
au premier redémarrage suivant l'installation, tandis que les clés définies par les utilisateurs
ne peuvent être créées sur l'ordinateur qu'après avoir été enregistrées sur le serveur SafeGuard
Enterprise.
7.1.3 Chiffrement intégral du disque basé sur volume
Le chiffrement basé sur volume d'un disque sur l'ordinateur protégé par SafeGuard Enterprise
démarre automatiquement si le responsable de la sécurité a défini la stratégie correspondante.
1. Une boîte de dialogue s'affiche ; vous êtes invité à sélectionner une clé vous permettant
d'accéder au volume.
Remarque : chaque utilisateur, dont le jeu de clés comprend cette clé, peut accéder à ce
volume. Le responsable de la sécurité définit la portée des clés proposées. Si le responsable
de la sécurité a défini une clé spécifique, vous ne pouvez pas en sélectionner une autre.
33
SafeGuard Enterprise
2. Cliquez sur OK pour démarrer le chiffrement.
Un Afficheur de chiffrement indique l'avancement du processus de chiffrement du volume
à chiffrer. Il montre aussi les volumes chiffrés disponibles. Il est en vue réduite dans la barre
des tâches Windows. Vous pouvez ouvrir l'Afficheur de chiffrement en cliquant sur l'icône.
Si l'Afficheur de chiffrement est réduit, vous pouvez demander une notification une fois
le chiffrement terminé en activant l'option Affiche l'information avant de fermer.
L'afficheur se ferme automatiquement une fois le chiffrement terminé. Vous pouvez utiliser
le volume chiffré comme tout autre volume déchiffré de votre ordinateur.
Remarque :
■
Le chiffrement/déchiffrement basé sur volume n'est pas pris en charge pour les lecteurs
sans lettre de lecteur attribuée.
■
Pour Windows 7 Professionnel, Entreprise et Édition Intégrale, une partition système
est créée sur les ordinateurs d'extrémité sans attribution de lettre de lecteur. Cette
partition système ne peut pas être chiffrée par SafeGuard Enterprise.
■
Si une stratégie de chiffrement existe pour un volume ou un type de volume et si le
chiffrement du volume échoue, l'utilisateur n'est pas autorisé à y accéder.
■
Les ordinateurs d'extrémité peuvent être éteints et redémarrés lors du
chiffrement/déchiffrement.
■
Si le déchiffrement est suivi d'une désinstallation, nous conseillons de ne pas suspendre,
ni de mettre en veille l'ordinateur d'extrémité lors du déchiffrement.
■
Si après le chiffrement d'un volume, une nouvelle stratégie est appliquée à un ordinateur
d'extrémité qui autorise le déchiffrement, les conditions suivantes s'appliquent : une
fois le chiffrement basé sur volume terminé, l'ordinateur d'extrémité doit être redémarré
au moins une fois avant que le déchiffrement puisse être lancé.
7.1.3.1 Restrictions d'accès aux volumes
SafeGuard Enterprise refuse l'accès aux volumes dans les cas suivants :
Le chiffrement des volumes a échoué
L'accès au volume est refusé s'il existe une stratégie qui définit qu'un volume ou un type de
volume doit être chiffré et que le processus de chiffrement échoue.
Un message s'affiche lorsque vous tentez d'accéder au volume.
Objets du système de fichiers non identifiés
Les objets du système de fichiers non identifiés sont des volumes qui ne peuvent pas être
clairement identifiés comme texte brut ou chiffrés par SafeGuard Enterprise.
L'accès au volume est refusé s'il existe une stratégie qui définit qu'un volume ou un type de
volume doit être chiffré et que le processus de chiffrement échoue. Un message s'affiche lorsque
vous tentez d'accéder au volume.
Vous pouvez accéder au volume si aucune stratégie de chiffrement n'est définie pour l'objet
du système de fichiers non identifié.
34
Manuel d'utilisation
7.2 BitLocker Drive Encryption
BitLocker Drive Encryption est une fonction de chiffrement intégral du disque avec
authentification à la préinitialisation incluse dans les systèmes d'exploitation Microsoft
Windows. Elle est conçue pour protéger les données en permettant le chiffrement des lecteurs
de démarrage et de données.
7.2.1 Stratégies de chiffrement de BitLocker
Le responsable de la sécurité peut créer une stratégie de chiffrement dans SafeGuard
Management Center et la distribuer aux ordinateurs d'extrémité BitLocker sur lesquels elle
sera appliquée.
Les clients BitLocker étant gérés de manière transparente dans SafeGuard Management Center,
le responsable de la sécurité n'a pas besoin de préciser de paramètres BitLocker spécifiques
pour le chiffrement. SafeGuard Enterprise détecte l'état des clients et sélectionne le chiffrement
BitLocker adéquat.
7.2.2 Chiffrement sur un ordinateur protégé par BitLocker
Avant tout opération de chiffrement, les clés de chiffrement et de déchiffrement sont générées
par BitLocker. Le comportement est légèrement différent selon le système utilisé et la prise en
charge de la version de SafeGuard Bitlocker qui est installée.
Ordinateurs d'extrémité avec TPM
BitLocker conserve ses propres clés de chiffrement et de déchiffrement dans un matériel de
sécurité nommé Trusted Platform Module (TPM). Les clés ne sont pas stockées sur le disque
dur de l'ordinateur. Le module TPM doit être accessible par le BIOS au cours du démarrage.
Lorsque vous démarrez votre ordinateur, BitLocker récupère ces clés automatiquement à partir
du TPM.
Votre responsable de la sécurité peut définir différents mode de connexion (TPM, TPM+PIN
ou TPM + carte mémoire USB) pour BitLocker. Lorsque SafeGuard Enterprise active BitLocker,
la clé de démarrage de BitLocker est stockée sur le TPM.
Remarque : le TPM doit être activé et la propriété doit être définie avant que SafeGuard
Enterprise ne puisse gérer le chiffrement BitLocker.
Ordinateurs d'extrémité sans TPM
Si votre ordinateur n'est pas équipé d'un TPM, vous pouvez créer une clé de démarrage
BitLocker à l'aide d'un lecteur flash USB pour stocker les clés de chiffrement et de déchiffrement.
Veuillez insérer le lecteur flash à chaque fois que vous allumez l'ordinateur.
Lorsque SafeGuard Enterprise active BitLocker, vous êtes invité à procéder à l'enregistrement
de la clé de démarrage BitLocker. Une boîte de dialogue affiche les lecteurs cibles dans lesquels
vous pouvez stocker la clé de démarrage.
Remarque : pour les volumes d'initialisation, il est essentiel que vous disposiez de la clé de
démarrage lorsque vous allumez votre ordinateur. Par conséquent, le stockage de la clé de
démarrage est limité aux supports amovibles.
35
SafeGuard Enterprise
Pour les volumes de données, vous pouvez stocker la clé de démarrage BitLocker sur un volume
d'initialisation déjà chiffré. Si le volume est chiffré, il apparaît sous Lecteurs cibles corrects
et peut être sélectionné.
Clés de récupération BitLocker
Pour la récupération BitLocker, SafeGuard Enterprise propose une procédure
Challenge/Réponse pour l'échange d'informations confidentielles ainsi que la possibilité de
récupérer la clé de récupération à partir du support. Retrouvez plus d'informations aux sections
Challenge/Réponse pour les utilisateurs BitLocker et Clé de récupération BitLocker.
Pour rendre possible la récupération par Challenge/Réponse, les données nécessaires doivent
être fournies au support. Ces données nécessaires à la récupération sont enregistrées dans la
base de données SafeGuard Enterprise.
Lorsque la configuration de SafeGuard Enterprise est appliquée à votre ordinateur, le fichier
de récupération de clé est automatiquement créé à l'emplacement défini par le responsable de
la sécurité. Habituellement, les fichiers sont enregistrés dans un répertoire partagé. Le fichier
de récupération de clé est alors automatiquement créé à cet emplacement. Si le responsable
de la sécurité n'a spécifié aucun emplacement, vous êtes invité à enregistrer le fichier
manuellement. Veuillez enregistrer les fichiers de récupération de chaque volume à chiffrer.
Si l'emplacement de fichier défini n'est pas accessible au moment où SafeGuard Enterprise
tente de créer le fichier, une infobulle apparaît, un message est enregistré dans le journal des
événements système et SafeGuard Enterprise tente d'enregistrer à nouveau le fichier
ultérieurement. Tant que vous n'aurez pas enregistrer le fichier, SafeGuard Enterprise
continuera à vous inviter à le faire.
Vous pouvez enregistrer les fichiers de récupération ou créer une nouvelle sauvegarde de clé
à tout moment à partir de l'icône de la barre d'état de SafeGuard Enterprise. Il s'avère par
exemple nécessaire de créer un nouveau fichier de récupération de clé lorsque les fichiers de
clé existants sont corrompus ou que le support n'y a plus accès.
Remarque : si un disque dur chiffré BitLocker sur un ordinateur est remplacé par un nouveau
disque dur chiffré BitLocker et que celui-ci prend la même lettre de lecteur que le précédent,
SafeGuard Enterprise n'enregistre que la clé de récupération du nouveau disque.
Si un volume est déjà chiffré avec BitLocker avant l'installation de la prise en charge par
BitLocker de SafeGuard Enterprise, sauvegardez les clés du volume précédemment chiffré à
l'aide des mécanismes de sauvegarde proposés par Microsoft.
Gestion des lecteurs déjà chiffrés avec BitLocker
Lorsque vous disposez de lecteurs déjà chiffrés avec BitLocker sur votre ordinateur, ils seront
gérés par SafeGuard Enterprise dès que le logiciel sera installé.
Lecteurs d'initialisation chiffrés
■
Selon la prise en charge SafeGuard Enterprise Bitlocker utilisée, il se peut que vous deviez
redémarrer l'ordinateur. Veuillez redémarrer l'ordinateur aussitôt que possible.
■
Une stratégie de chiffrement SafeGuard Enterprise s'applique au lecteur chiffré :
■
36
Le Challenge/Réponse BitLocker est installé : la gestion est prise en charge et il est
possible d'utiliser le Challenge/Réponse SafeGuard.
Manuel d'utilisation
■
■
SafeGuard BitLocker est installé : la gestion est prise en charge et il est possible d'utiliser
la récupération SafeGuard.
Aucune stratégie de chiffrement SafeGuard Enterprise ne s'applique au lecteur chiffré :
■
Le Challenge/Réponse BitLocker est installé : la gestion n'est pas prise en charge et il
n'est pas possible d'utiliser le Challenge/Réponse SafeGuard.
■
SafeGuard BitLocker est installé : il est possible d'utiliser la récupération SafeGuard.
Lecteurs de données chiffrés
■
Une stratégie de chiffrement SafeGuard Enterprise s'applique au lecteur chiffré :
la gestion est prise en charge et il est possible d'utiliser la récupération SafeGuard.
■
Aucune stratégie de chiffrement SafeGuard Enterprise ne s'applique au lecteur chiffré :
il est possible d'utiliser la récupération SafeGuard.
Remarque : il se peut que SafeGuard Enterprise ne soit pas en mesure de prendre en charge
la gestion d'un lecteur déjà chiffré. La récupération SafeGuard d'un lecteur Bitlocker déjà
chiffré ne sera pas possible. Dans ce cas, veuillez contacter votre responsable de la sécurité.
7.2.3 Chiffrement initial sur un ordinateur protégé par BitLocker
Lorsque la stratégie de chiffrement est envoyée à un ordinateur protégé par BitLocker, et avant
que ce dernier ne démarre le chiffrement initial, les clés de chiffrement sont générées par
BitLocker. Vous devez préciser l'emplacement de stockage de la clé de chiffrement BitLocker.
Une sauvegarde de cette clé est également stockée dans la base de données de SafeGuard
Enterprise à des fins de récupération.
Lorsque SafeGuard Enterprise est installé sur votre ordinateur, l'icône du produit SafeGuard
Enterprise s'affiche dans la barre d'état système de la barre des tâches de l'ordinateur. Vous
pouvez accéder de manière centralisée aux fonctions importantes de SafeGuard Enterprise sur
votre ordinateur. Notez que les fonctions disponibles dépendent des paramètres définis dans
SafeGuard Management Center. Le responsable de la sécurité définit ces paramètres de manière
centralisée dans SafeGuard Management Center et les distribue aux ordinateurs d'extrémité.
Remarque : si un disque dur chiffré BitLocker sur un ordinateur est remplacé par un nouveau
disque dur chiffré BitLocker et que celui-ci prend la même lettre de lecteur que le précédent,
SafeGuard Enterprise n'enregistre que la clé de récupération du nouveau disque.
Si un volume est déjà chiffré avec BitLocker avant l'installation de la prise en charge par
BitLocker de SafeGuard Enterprise, sauvegardez les clés du volume précédemment chiffré à
l'aide des mécanismes de sauvegarde proposés par Microsoft.
37
SafeGuard Enterprise
7.2.4 Déchiffrement avec BitLocker
Les ordinateurs chiffrés avec BitLocker ne peuvent pas être déchiffrés automatiquement. Le
déchiffrement doit être exécuté à l'aide de l'outil « Manage-bde » de Microsoft.
7.2.5 Authentification avec BitLocker
BitLocker propose toute une gamme d'options d'authentification. Les utilisateurs BitLocker
peuvent s'authentifier via un TPM (Trusted Platform Module) ou une clé USB ou une
combinaison des deux.
Le responsable de la sécurité peut définir les différents modes de connexion dans une stratégie
dans SafeGuard Management Center et la distribuer aux ordinateurs d'extrémité BitLocker.
Les modes de connexion suivants sont proposés aux utilisateurs SafeGuard Enterprise
BitLocker :
■
TPM uniquement
■
TPM + PIN
■
TPM + carte mémoire USB
■
Clé USB uniquement (sans TPM)
TPM (Trusted Platform module)
TPM est un module semblable à une carte à puce sur la carte mère qui exécute des fonctions
cryptographiques et des opérations de signature numérique. Il permet de créer, stocker et
gérer des clés utilisateur. Il est protégé contre les attaques.
Clé USB
Les clés externes peuvent être stockées sur une clé USB non protégée.
Authentification au niveau de l'ordinateur BitLocker
Pendant la préinitialisation de l'ordinateur BitLocker, saisissez le code PIN TPM ou insérez
une clé USB pour l'authentification.
38
Manuel d'utilisation
8 SafeGuard Data Exchange
SafeGuard Data Exchange vous permet de chiffrer des données stockées sur des supports
amovibles connectés à votre ordinateur et de les échanger avec d'autres utilisateurs. Tous les
processus de chiffrement et de déchiffrement sont exécutés de manière transparente et
impliquent une intervention minimale de l'utilisateur.
Seuls les utilisateurs disposant des clés appropriées peuvent lire le contenu des données chiffrées.
Tout processus de chiffrement ultérieur est exécuté de manière transparente. Le chiffrement
transparent signifie que des données, chiffrées et enregistrées, sont déchiffrées automatiquement
par une application lors de l'accès suivant.
Le fichier est de nouveau chiffré automatiquement lorsque vous l'enregistrez. Au quotidien,
vous ne remarquez pas que les données sont chiffrées. Cependant, lorsque vous déconnectez
le support amovible, les données restent chiffrées et protégées contre tout accès non autorisé.
Les utilisateurs non autorisés peuvent accéder physiquement aux fichiers mais ne peuvent pas
les lire sans SafeGuard Data Exchange et la clé correspondante.
Remarque : le comportement de SafeGuard Data Exchange sur votre ordinateur est défini de
manière centralisée par le responsable de la sécurité.
Dans le cadre de son administration centralisée, le responsable de la sécurité définit la gestion
des données de supports amovibles. Il peut, par exemple, définir un chiffrement obligatoire
des fichiers stockés sur un quelconque support amovible. Dans ce cas, tous les fichiers non
chiffrés existant sur le périphérique sont initialement chiffrés. De surcroît, tous les nouveaux
fichiers enregistrés sur support amovible sont chiffrés. Si des fichiers existants ne doivent pas
être chiffrés, le responsable de la sécurité peut choisir d'autoriser l'accès à des fichiers non
chiffrés existants. Dans ce cas, SafeGuard Data Exchange ne chiffre pas les fichiers non chiffrés
existants. Les nouveaux fichiers sont toutefois chiffrés. Vous pouvez ainsi lire et modifier les
fichiers non chiffrés existants mais ils sont chiffrés dès que vous les renommez. Le responsable
de la sécurité peut également indiquer que vous n'êtes pas autorisé à accéder aux fichiers non
chiffrés et laissez ces fichiers non chiffrés.
Deux méthodes permettent d'échanger des fichiers chiffrés et stockés sur un support amovible :
■
SafeGuard Enterprise est installé sur l'ordinateur du destinataire : vous pouvez utiliser
des clés disponibles pour vous deux ou créer une clé. Si vous créez une nouvelle clé, veuillez
fournir la phrase secrète de la clé au destinataire des données.
■
SafeGuard Enterprise n'est pas installé sur l'ordinateur du destinataire : SafeGuard
Enterprise met à votre disposition SafeGuard Portable. Cet utilitaire peut être copié
automatiquement sur le support amovible en plus des fichiers chiffrés. Grâce à SafeGuard
Portable et à la phrase secrète correspondante, le destinataire peut déchiffrer les fichiers
chiffrés et les rechiffrer sans que SafeGuard Data Exchange ne soit installé sur son ordinateur.
8.1 Paramètres de gestion des supports amovibles
Si SafeGuard Data Exchange est installé sur votre ordinateur, les supports amovibles seront
gérés selon les règles prédéfinies par votre responsable de la sécurité. Un responsable de la
39
SafeGuard Enterprise
sécurité peut définir les paramètres suivants de SafeGuard Data Exchange (combinaison de
plusieurs paramètres possible) :
■
Chiffrement initial de tous les fichiers : dans ce cas, le chiffrement de toutes les données
contenues sur un support amovible démarre dès que le périphérique est connecté à
l'ordinateur. Le paramètre garantit que les supports amovibles ne contiennent que des
données chiffrées. Au démarrage du chiffrement, sélectionnez une clé ou utilisez une clé
prédéfinie.
■
L'utilisateur peut annuler le chiffrement initial : au démarrage du chiffrement initial, une
boîte de dialogue s'affiche vous permettant d'annuler le chiffrement initial.
■
L'utilisateur n'est pas autorisé à accéder aux fichiers non chiffrés : Non : dans ce cas,
SafeGuard Data Exchange n'accepte que des données chiffrées sur les supports amovibles.
S'il existe des données non chiffrées sur les supports amovibles, le système ne vous autorise
pas à y accéder. Vous ne pouvez accéder aux données qu'une fois les fichiers chiffrés.
■
L'utilisateur peut déchiffrer des fichiers : dans ce cas, vous pouvez effectivement déchiffrer
les fichiers sur des supports amovibles. Un fichier effectivement déchiffré reste en texte
brut sur le support de stockage amovible, s'il a été transféré à un tiers par exemple.
■
L'utilisateur peut définir une phrase secrète de support pour les périphériques : vous
êtes invité à saisir une phrase secrète de support à votre première connexion au support
amovible.
■
Dossier Texte brut : le responsable de la sécurité peut définir un dossier texte brut qui sera
créé sur tous vos supports amovibles. Les fichiers de ce dossier ne sont pas chiffrés par
SafeGuard Data Exchange.
■
L'utilisateur est autorisé à décider de l'opération de chiffrement : Lorsque vous connectez
un support amovible à votre ordinateur, un message vous demande si vous désirez chiffrer
les fichiers présents sur le support connecté. En outre et si activé par la stratégie, vous
pouvez sélectionner si ce paramètre doit être conservé et toujours appliqué aux supports
appropriés. Si vous sélectionnez Mettre le paramètre en mémoire et ne plus afficher cette
boîte de dialogue, la boîte de message ne réapparaîtra pas pour le support correspondant.
Dans ce cas, la nouvelle commande Réactiver le chiffrement devient disponible dans le
menu contextuel du périphérique correspondant dans l'Explorateur Windows. Sélectionnez
cette commande pour annuler votre décision concernant le chiffrement du périphérique
correspondant. Si ce n'est pas possible, par exemple parce que vous n'avez pas les droits
appropriés sur le périphérique, un message d'erreur apparaît. Après avoir annulé votre
décision, vous êtes invité à décider de nouveau si le périphérique doit être chiffré.
8.2 Phrase secrète unique du support pour chaque périphérique
amovible connecté à l'ordinateur
SafeGuard Data Exchange permet de définir une phrase secrète unique du support qui vous
donne accès à tous les périphériques amovibles connectés à l'ordinateur. Ceci se fait
indépendamment de la clé utilisée pour chiffrer les fichiers individuels.
Le cas échéant, l'accès aux fichiers chiffrés peut être accordé par la seule saisie d'une phrase
secrète des supports. La phrase secrète des supports est liée aux ordinateurs auxquels vous êtes
40
Manuel d'utilisation
autorisé à vous connecter. Vous utilisez donc la même phrase secrète de support sur chaque
ordinateur.
La phrase secrète des supports peut être changée et elle est synchronisée automatiquement sur
chaque ordinateur avec lequel vous travaillez, dès que vous connectez un support amovible à
cet ordinateur.
Une phrase secrète des supports est utile dans les situations suivantes :
■
Vous souhaitez utiliser des données chiffrées sur un support amovible qui se trouvent
également sur des ordinateurs sur lesquels SafeGuard Enterprise n'est pas installé (SafeGuard
Data Exchange en combinaison avec SafeGuard Portable).
■
Vous souhaitez échanger des données avec des utilisateurs externes : en leur communiquant
la phrase secrète du support, vous pouvez leur permettre d'accéder à tous les fichiers du
support amovible, avec une phrase secrète unique, indépendamment de la clé utilisée pour
chiffrer les fichiers individuels.
Vous pouvez également limiter l'accès à tous les fichiers en ne communiquant à l'utilisateur
externe que la phrase secrète d'une clé spécifique (une « clé locale », qui peut être créée par
un utilisateur de SafeGuard Data Exchange). Dans ce cas, l'utilisateur externe a accès
uniquement aux fichiers chiffrés au moyen de cette clé. Les autres fichiers ne pourront pas
être lus.
Remarque : une phrase secrète des supports n'est pas nécessaire si vous utilisez des clés de
groupe SafeGuard Enterprise pour échanger des données sur un support amovible, au sein
d'un groupe de travail dans lequel les membres partagent cette clé. Dans ce cas, si votre
responsable de la sécurité l'a spécifié, l'accès aux fichiers chiffrés du support amovible est
entièrement transparent. Il n'est pas nécessaire de saisir une phrase secrète ou un mot de passe.
En effet, les clés de groupe et les phrase secrète de support pour les supports amovibles peuvent
être utilisées simultanément. Dans la mesure où le système détecte automatiquement une clé
de groupe disponible, l'accès pour les utilisateurs partageant cette clé est entièrement
transparent. Si aucune clé de groupe n'est détectée, SafeGuard Data Exchange affiche une boîte
de dialogue qui invite l'utilisateur à saisir une phrase secrète des supports ou la phrase secrète
d'une clé locale.
Supports pris en charge
SafeGuard Data Exchange prend en charge les supports amovibles suivants:
■
Clés USB
■
Disques durs externes connectés par USB ou FireWire
■
Lecteurs de CD-RW (UDF)
■
Lecteurs de DVD-RW (UDF)
■
FireWire
■
Cartes mémoire dans des lecteurs de cartes USB
41
SafeGuard Enterprise
8.3 Chiffrement de supports amovibles
Le chiffrement des données non chiffrées présentes sur des supports amovibles démarre
automatiquement dès que vous connectez les supports au système ou nécessite que vous lanciez
le processus manuellement. Tous les processus de chiffrement et de déchiffrement qui suivent
sont exécutés de manière transparente et nécessitent une intervention minimale de l'utilisateur.
8.3.1 Chiffrement initial
Le chiffrement des données non chiffrées présentes sur des supports amovibles démarre
automatiquement dès que vous connectez les supports au système ou nécessite que vous lanciez
le processus manuellement. Si vous êtes autorisé à décider si les fichiers sur support amovible
doivent être chiffrés, vous êtes invité à effectuer le chiffrement lorsque le support amovible
est connecté à l'ordinateur.
Pour commencer le chiffrement, procédez comme suit :
1. Sélectionnez Chiffrement de fichier > Démarrer le chiffrement en cliquant avec le bouton
droit de la souris dans l'Explorateur Windows pour ouvrir le menu. Si aucune clé spécifique
n'a été définie, une boîte de dialogue de sélection de clé s'affiche.
2. Sélectionnez une clé, puis cliquez sur OK. Toutes les données contenues sur le support
amovible sont chiffrées.
La clé par défaut est utilisée tant qu'aucune autre clé n'est définie par défaut. Si vous changez
la clé par défaut, la nouvelle est utilisée pour le chiffrement initial des périphériques
amovibles qui sont connectés à l'ordinateur par la suite.
Remarque : pour échanger des données avec des utilisateurs disposant de SafeGuard Enterprise
sur leur ordinateur mais n'utilisant pas la même clé que vous, vous avez besoin des clés locales
définies par l'utilisateur ou de la phrase secrète des supports. Ces clés sont également nécessaires
à l'échange de données sécurisé avec des utilisateurs ne disposant pas de SafeGuard Enterprise.
Les clés locales sont reconnaissables au préfixe (Local_).
Si l'option Chiffrer les fichiers bruts et mettre à jour les fichiers chiffrés est sélectionnée, les
fichiers chiffrés avec une clé existante sont déchiffrés et chiffrés de nouveau avec la nouvelle
clé.
Annulation du chiffrement initial
Si le chiffrement initial est configuré pour démarrer automatiquement, il se peut que vous
ayez le droit d'annuler le chiffrement initial. Dans ce cas, le bouton Annuler est activé, un
bouton Démarrer s'affiche et le démarrage du processus de chiffrement est retardé de
30 secondes. Si vous ne cliquez pas sur le bouton Annuler pendant cette période, le chiffrement
initial démarre automatiquement après 30 secondes. Si vous cliquez sur Démarrer, le
chiffrement initial démarre immédiatement.
Chiffrement initial pour les utilisateurs avec une phrase secrète des supports
Si l'utilisation d'une phrase secrète des supports a été spécifiée dans l'administration centralisée,
vous êtes invité à saisir la phrase secrète des supports avant le chiffrement initial. La phrase
secrète des supports valide pour tous vos supports amovibles et est liée à votre ordinateur ou
à tous les ordinateurs auxquels vous êtes autorisé à vous connecter.
42
Manuel d'utilisation
Le chiffrement initial ne démarre pas tant que vous n'avez pas saisi la phrase secrète des
supports.
Une fois que vous avez saisi une fois la phrase secrète des supports, le chiffrement initial
démarre automatiquement lorsque vous connectez un périphérique différent à votre ordinateur.
Remarque : le chiffrement initial ne démarre pas sur les ordinateurs sur lesquels votre phrase
secrète des supports n'est pas paramétrée.
8.3.2 Chiffrement manuel
Si vous êtes autorisé à décider si les fichiers sur support amovible doivent être chiffrés, vous
pouvez démarrer le processus de chiffrement manuellement. Ainsi, vous pouvez aussi chiffrer
des fichiers déjà chiffrés à l'aide d'une clé différente.
Pour commencer le chiffrement, procédez comme suit :
1. Sélectionnez Chiffrement de fichier > Démarrer le chiffrement dans le menu contextuel
du support dans l'Explorateur Windows. Si aucune clé spécifique n'a été définie, une boîte
de dialogue de sélection de clé s'affiche.
2. Sélectionnez une clé, puis cliquez sur OK. Toutes les données contenues sur le support
amovible sont chiffrées.
La clé par défaut est utilisée tant qu'aucune autre clé n'est définie par défaut. Si vous changez
la clé par défaut, la nouvelle est utilisée pour le chiffrement initial des périphériques
amovibles qui sont connectés à l'ordinateur par la suite.
Remarque : pour échanger des données avec des utilisateurs disposant de SafeGuard Enterprise
sur leur ordinateur mais n'utilisant pas la même clé que vous, vous avez besoin des clés locales
définies par l'utilisateur ou de la phrase secrète des supports. Ces clés sont également nécessaires
à l'échange de données sécurisé avec des utilisateurs ne disposant pas de SafeGuard Enterprise.
Les clés locales sont reconnaissables au préfixe (Local_).
Si l'option Chiffrer les fichiers bruts et mettre à jour les fichiers chiffrés est activée, les fichiers
chiffrés avec une clé existante sont déchiffrés et chiffrés de nouveau avec la nouvelle clé.
8.3.3 Chiffrement transparent
Si les paramètres définis pour votre ordinateur indiquent que les fichiers doivent être chiffrés
sur les supports amovibles, tous les processus de chiffrement et de déchiffrement sont exécutés
de manière transparente.
Les fichiers sont chiffrés lorsqu'ils sont écrits sur les supports amovibles et déchiffrés lorsqu'ils
sont copiés ou déplacés des supports amovibles vers un autre emplacement.
Remarque : les données sont déchiffrées uniquement si elles sont copiées ou déplacées vers
un emplacement sur lequel aucune autre stratégie de chiffrement ne s'applique. Les données
sont alors disponibles en texte brut, à cet emplacement. Si une autre stratégie de chiffrement
s'applique au nouvel emplacement, les données seront chiffrées.
43
SafeGuard Enterprise
8.3.3.1 Phrase secrète des supports
Si l'utilisation d'une phrase secrète des supports a été spécifiée dans l'administration centralisée,
vous êtes invité à la saisir lorsque vous connectez un périphérique amovible pour la première
fois après l'installation de SafeGuard Data Exchange.
Si la boîte de dialogue est affichée, veuillez indiquer une phrase secrète des supports. Vous
pouvez utiliser cette phrase secrète unique des supports pour accéder à tous les fichiers chiffrés
sur votre support amovible, indépendamment de la clé effectivement utilisée pour les chiffrer.
La phrase secrète des supports est valide pour tous les périphériques que vous connectez à
l'ordinateur. La phrase secrète des supports peut également être utilisée avec SafeGuard Portable
et permet d'accéder à tous les fichiers, indépendamment de la clé utilisée pour les chiffrer.
8.3.3.2 Changement/réinitialisation de la phrase secrète des supports
Vous pouvez changer votre phrase secrète des supports à tout moment en utilisant la commande
Changer la phrase secrète des supports à partir du menu d'icônes de la barre d'état. Une boîte
de dialogue s'affiche, dans laquelle vous devez saisir l'ancienne et la nouvelle phrase secrète
des supports, puis confirmer la nouvelle.
Si vous avez oublié votre phrase secrète des supports, cette boîte de dialogue offre également
une option permettant de la réinitialiser. Si vous sélectionnez Réinitialiser la phrase secrète
des supports et cliquez sur OK, vous êtes informé que votre phrase secrète des supports sera
réinitialisée à la prochaine connexion.
Déconnectez-vous immédiatement, puis reconnectez-vous. Vous êtes informé qu'il n'existe
pas de phrase secrète des supports sur votre ordinateur et vous êtes invité à en saisir une
nouvelle.
8.3.3.3 Synchronisation de la phrase secrète des supports
La phrase secrète des supports de vos périphériques et de votre ordinateur sera synchronisée
automatiquement. Si vous changez la phrase secrète des supports de votre ordinateur et
connectez un périphérique qui utilise encore une ancienne version de la phrase secrète des
supports, vous êtes informé que les phrases secrètes des supports ont été synchronisées. Ceci
est vrai pour tous les ordinateurs auxquels vous êtes autorisé à vous connecter.
Remarque : après avoir changé votre phrase secrète des supports, connectez tous vos supports
amovibles à votre ordinateur. Ceci garantit que la nouvelle phrase secrète des supports est
utilisée immédiatement sur tous vos périphériques (synchronisation).
8.4 Échange de données à l'aide de SafeGuard Data Exchange
Vous trouverez ci-après des exemples classiques d'échange de données sécurisé à l'aide de
SafeGuard Data Exchange :
■
Échange de données avec des utilisateurs SafeGuard Enterprise disposant d'au moins une
clé faisant également partie de votre jeu de clés.
Dans ce cas, chiffrez les données du support amovible avec une clé faisant également partie
du jeu de clés du destinataire (sur son ordinateur portable par exemple). Le destinataire
peut utiliser la clé pour accéder aux données chiffrées de manière transparente.
44
Manuel d'utilisation
■
Échange de données avec des utilisateurs SafeGuard Enterprise ne disposant pas des mêmes
clés que vous.
Dans ce cas, créez une clé locale et chiffrez les données avec cette clé. Les clés créées
localement sont protégées par une phrase secrète et peuvent être importées par SafeGuard
Enterprise. Vous fournissez la phrase secrète au destinataire des données. Grâce à la phrase
secrète, le destinataire peut importer la clé et accéder aux données.
■
Échange de données avec des utilisateurs ne disposant pas de SafeGuard Enterprise
Les utilisateurs ne disposant pas de SafeGuard Enterprise sur leurs ordinateurs peuvent
utiliser SafeGuard Portable. Pour échanger des données avec SafeGuard Portable, des clés
locales doivent également être utilisées avec une phrase secrète.
SafeGuard Portable doit également être copié sur le support de stockage amovible. Vous
devez également fournir au destinataire les données chiffrées avec la phrase secrète
correspondante. Grâce à la phrase secrète et à SafeGuard Portable, l'utilisateur peut déchiffrer
les fichiers chiffrés, pour les modifier par exemple, et les réenregistrer chiffrés sur le support
de stockage amovible. SafeGuard Portable étant une application indépendante, aucun autre
logiciel n'a besoin d'être installé sur l'ordinateur pour pouvoir accéder aux données chiffrées.
Remarque : le responsable de la sécurité détermine si SafeGuard Portable est copié sur le
support amovible via la stratégie de sécurité qui s'applique à vous.
8.4.1 Importation de clés à partir d'un fichier
Si vous avez reçu des supports amovibles contenant des données chiffrées ou voulez accéder
aux données Cloud Storage dans un dossier partagé avec des clés locales définies par un
utilisateur, vous pouvez importer la clé nécessaire au déchiffrement dans votre jeu de clés
privé.
Pour importer la clé, vous avez besoin de la phrase secrète correspondante. La personne qui
a chiffré les données doit vous fournir la phrase secrète.
1. Sélectionnez le fichier correspondant sur le périphérique amovible et cliquez sur
Chiffrement de fichier > Importer une clé depuis un fichier.
2. Saisissez la phrase secrète dans la boîte de dialogue qui s'affiche.
La clé est importée et vous pouvez accéder au fichier.
8.4.2 Création de clés locales
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône SafeGuard Enterprise de la barre d'état
système dans la barre des tâches Windows ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur
lecteur/dossier/fichier.
2. Cliquez sur Créer une nouvelle clé.
3. Dans la boîte de dialogue Création d'une clé, saisissez un Nom et une Phrase secrète pour
la clé.
Le nom interne de la clé est affiché dans le champ situé au-dessous.
45
SafeGuard Enterprise
4. Confirmez la phrase secrète.
Si vous saisissez une phrase secrète simple, un message d'avertissement s'affiche. Pour
renforcer le niveau de sécurité, nous vous conseillons d'utiliser des phrases secrètes
complexes. Vous pouvez également décider d'utiliser la phrase secrète malgré le message
d'avertissement. La phrase secrète doit être conforme aux stratégies de l'entreprise qui sont
définies. Dans le cas contraire, un message d'avertissement s'affichera.
5. Si vous avez ouvert la boîte de dialogue à l'aide d'un menu contextuel, il contient l'option
Utiliser en tant que nouvelle clé par défaut pour le chemin. L'option Utiliser en tant que
nouvelle clé par défaut pour le chemin vous permet de définir immédiatement la nouvelle
clé comme clé par défaut pour un lecteur ou un dossier de synchronisation Cloud Storage.
La clé par défaut que vous définissez ici est utilisée pour le chiffrement pendant une
opération classique. Elle sera utilisée jusqu'à ce qu'une autre clé soit définie.
6. Cliquez sur OK.
La clé est créée et sera disponible dès que les données auront été synchronisées avec le
serveur SafeGuard Enterprise.
Si vous définissez cette clé comme clé par défaut, toutes les données copiées sur un support
de stockage amovible ou dans un dossier de synchronisation Cloud Storage sont désormais
chiffrées avec cette clé.
Pour qu'un destinataire puisse déchiffrer toutes les données contenues sur un support de
stockage amovible, vous allez peut-être devoir chiffrer de nouveau les données sur le
périphérique à l'aide de la clé créée localement. Pour cela, sélectionnez Chiffrement de fichier
> Démarrer le chiffrement dans le menu contextuel du périphérique dans l'Explorateur
Windows. Sélectionnez la clé locale requise et chiffrez les données. Cette opération n'est pas
nécessaire si vous utilisez une phrase secrète de supports.
8.5 Gravure de fichiers sur CD en utilisant l'Assistant Graver un CD
de Windows
SafeGuard Data Exchange vous permet de graver des fichiers chiffrés sur CD à l'aide de
l'Assistant Graver un CD de Windows.
Pour ce faire, une règle de chiffrement doit être spécifiée pour le lecteur d'enregistrement sur
CD. SafeGuard Data Exchange ajoute une boîte de dialogue à l'Assistant Graver un CD. Vous
pouvez y indiquer la méthode de gravure des fichiers sur CD (chiffrés ou bruts).
Remarque : s'il n'existe pas de règle de chiffrement pour le lecteur d'enregistrement sur CD,
les fichiers sont toujours gravés sur CD en texte brut. La boîte de dialogue SafeGuard Data
Exchange, dans laquelle il est possible d'indiquer l'état de chiffrement des fichiers à graver sur
CD, ne s'affiche pas.
Après avoir saisi un nom pour le CD, l'extension de gravure de disque amovible SafeGuard
s'affiche.
Sous Statistiques, les informations suivantes s'affichent :
46
■
nombre de fichiers sélectionnés pour la gravure sur CD ;
■
nombre de fichiers chiffrés parmi les fichiers sélectionnés ;
Manuel d'utilisation
■
nombre de fichiers bruts parmi les fichiers sélectionnés ;
Sous État, les clés utilisées pour chiffrer les fichiers déjà chiffrés sont affichées.
Pour chiffrer les fichiers à graver sur CD, c'est toujours la clé indiquée dans la règle de
chiffrement pour le lecteur d'enregistrement sur CD qui est utilisée.
Les fichiers à graver sur le CD peuvent être chiffrés avec des clés différentes si la règle de
chiffrement du lecteur d'enregistrement sur CD a été modifiée. Si la règle de chiffrement a été
désactivée lorsque des fichiers ont été ajoutés, les fichiers bruts concernés peuvent se trouver
dans le dossier des fichiers à copier sur CD.
Chiffrement de fichiers sur CD
Si vous voulez graver les fichiers chiffrés sur CD, cliquez sur le bouton (Re)chiffrer tous les
fichiers.
Si nécessaire, les fichiers déjà chiffrés sont chiffrés à nouveau et les fichiers simples sont chiffrés.
Sur le CD, les fichiers sont chiffrés avec la clé indiquée dans la règle de chiffrement pour le
lecteur d'enregistrement sur CD.
Gravure de fichiers bruts sur CD
Si vous sélectionnez Déchiffrer tous les fichiers, les fichiers sont d'abord déchiffrés, puis gravés
sur le CD.
Copie de SafeGuard Portable sur le support optique
Si vous sélectionnez cette option, SafeGuard Portable sera également copié sur le CD. La lecture
et la modification des fichiers chiffrés avec SafeGuard Data Exchange sans que SafeGuard Data
Exchange soit installé sont ainsi possibles.
8.5.1 Copie sur CD/DVD
Windows propose un Assistant Graver un CD pour les CD/DVD.
L'extension de gravure de disque SafeGuard pour l'Assistant Graver un CD n'est disponible
que pour la gravure de CD au format mastérisé. L'assistant ne s'affiche que si des fichiers
doivent être copiés sur CD/DVD au format mastérisé.
Pour le système de fichiers dynamique, aucun assistant d'enregistrement n'est requis. Dans ce
cas, le lecteur d'enregistrement est utilisé comme n'importe quel autre support amovible. S'il
existe une règle de chiffrement pour le lecteur d'enregistrement, les fichiers sont chiffrés
automatiquement lors de leur copie sur CD/DVD.
8.6 SafeGuard Portable
Grâce à SafeGuard Portable, vous pouvez échanger des données chiffrées sur des supports
amovibles avec des destinataires ne disposant pas de SafeGuard Data Exchange sur leurs
ordinateurs. Les données chiffrées avec SafeGuard Data Exchange peuvent être chiffrées et
déchiffrées avec SafeGuard Portable. Ceci est possible en copiant automatiquement un
programme (SGPortable.exe) sur le support amovible.
47
SafeGuard Enterprise
Remarque : safeguard Portable chiffre ou déchiffre uniquement les fichiers chiffrés avec
AES 256.
Si vous utilisez SafeGuard Portable en combinaison avec la phrase secrète de support appropriée,
vous pouvez accéder à tous les fichiers chiffrés, indépendamment de la clé locale utilisée pour
les chiffrer. La phrase secrète d'une clé locale ne vous donne accès qu'aux fichiers qui ont été
chiffrés à l'aide de cette clé. Le destinataire peut déchiffrer des données chiffrées et les chiffrer
à nouveau.
Remarque : la phrase secrète des supports ou la phrase secrète d'une clé locale doit être
communiquée au préalable au destinataire.
Le destinataire peut également utiliser des clés existantes créées avec SafeGuard Data Exchange
pour le chiffrement ou créer une nouvelle clé avec SafeGuard Portable (pour les nouveaux
fichiers, par exemple).
Il n'est pas nécessaire que SafeGuard Portable soit installé ou copié sur l'ordinateur du
partenaire de travail avec lequel vous communiquez. Il reste sur le support amovible.
Remarque : en tant qu'utilisateur de SafeGuard Enterprise, vous n'avez généralement pas
besoin de SafeGuard Portable. La description suivante part du principe que les utilisateurs
n'ont pas installé SafeGuard Enterprise sur leur ordinateur et doivent donc utiliser SafeGuard
Portable pour modifier les données chiffrées.
8.6.1 Modification de fichiers à l'aide de SafeGuard Portable
Vous avez reçu un support amovible contenant des fichiers chiffrés avec SafeGuard Data
Exchange ainsi qu'un dossier nommé SGPortable. Ce dossier contient le fichier
SGPortable.exe.
1. Démarrez SafeGuard Portable en cliquant deux fois sur SGPortable.exe.
Grâce à SafeGuard Portable, vous pouvez déchiffrer les données chiffrées contenues sur le
support amovible et les chiffrer de nouveau. SafeGuard Portable propose une fonctionnalité
similaire à l'Explorateur Windows.
En plus d'afficher les détails d'un fichier, comme dans l'Explorateur Windows (nom, taille,
etc), SafeGuard Portable affiche la colonne Clé. Cette colonne indique si les données
correspondantes sont chiffrées. Si un fichier est chiffré, le nom de la clé utilisée s'affiche.
Remarque : vous ne pouvez déchiffrer des fichiers que si vous connaissez la phrase secrète
correspondant à la clé utilisée.
48
Manuel d'utilisation
2. Pour modifier les fichiers d'un support amovible, cliquez sur le fichier et choisissez la
commande appropriée dans le menu contextuel (en cliquant avec le bouton droit de la
souris) ou dans le menu Fichier.
Les commandes de menu suivantes sont disponibles dans le menu contextuel :
Définir la clé de chiffrement
Ouvre la boîte de dialogue Saisie d'une clé.
Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez
générer une clé de chiffrement via SafeGuard
Portable.
Chiffrer
Chiffre le fichier actif sur le support amovible.
La dernière clé utilisée est utilisée pour le
chiffrement.
Déchiffrer
Ouvre la boîte de dialogue Saisir la phrase
secrète. Saisissez la phrase secrète pour
déchiffrer le fichier sélectionné dans cette boîte
de dialogue.
État de chiffrement
Affiche une boîte de dialogue et indique l'état
du chiffrement du fichier.
Copier dans
Copie le fichier dans un dossier de votre choix
et le déchiffre.
Supprimer
Supprime le fichier activé du support amovible.
Vous pouvez également sélectionner les commandes Ouvrir, Supprimer, Chiffrer,
Déchiffrer et Copier à l'aide des icônes affichées dans la barre d'outils.
8.6.1.1 Définition de la clé de chiffrement
Pour chiffrer un fichier sur un support amovible et créer une clé de chiffrement :
1. Dans le menu contextuel ou dans le menu Fichier, sélectionnez Définir la clé de
chiffrement.
La boîte de dialogue Saisie d'une clé s'affiche.
2. Saisissez un Nom et une Phrase secrète pour la clé. Veuillez Confirmer la phrase secrète
et cliquez sur OK.
La phrase secrète doit être conforme aux stratégies de l'entreprise qui sont définies. Dans
le cas contraire, un message d'avertissement s'affichera.
La clé est créée et sera désormais utilisée pour le chiffrement.
49
SafeGuard Enterprise
8.6.1.2 Chiffrement de fichiers sur support amovible
1. Sélectionnez le fichier dans l'explorateur SafeGuard Portable, puis sélectionnez Chiffrer
dans le menu contextuel.
Le fichier est chiffré avec la dernière clé utilisée par SafeGuard Portable.
Lors de l'enregistrement de nouveaux fichiers sur le support amovible, via un glisser-déposer
dans l'Explorateur SafeGuard Portable, il vous sera demandé si vous souhaitez les chiffrer.
Si oui et s'il s'agit du premier chiffrement avec SafeGuard Portable, une boîte de dialogue
de définition des clés s'affiche. Dans cette boîte de dialogue, saisissez le nom de la clé et la
phrase secrète (et confirmez-la). Cliquez sur OK.
2. Sélectionnez le fichier à chiffrer avec la clé que vous venez de définir, puis sélectionnez
Chiffrer dans le menu contextuel ou dans le menu Fichier.
Le fichier est chiffré et un message s'affiche une fois le chiffrement terminé.
Remarque : la dernière clé utilisée et définie par SafeGuard Portable sera utilisée pour tout
processus de chiffrement ultérieur exécuté avec SafeGuard Portable à moins que vous n'en
définissiez une nouvelle.
8.6.1.3 Déchiffrement de fichiers sur support amovible
1. Dans l'Explorateur SafeGuard Portable, sélectionnez le fichier puis, dans le menu contextuel,
sélectionnez Déchiffrer.
La boîte de dialogue de saisie de la phrase secrète des supports ou la phrase secrète d'une
clé locale est affichée.
2. Saisissez la phrase secrète correspondante (l'expéditeur doit vous la fournir) et cliquez sur
OK.
Le fichier est déchiffré.
La phrase secrète des supports permet d'accéder à tous les fichiers chiffrés du support amovible,
indépendamment de la clé locale utilisée pour les chiffrer. Si vous disposez uniquement de la
phrase secrète d'une clé locale, vous n'avez accès qu'aux fichiers chiffrés avec cette clé.
Si vous déchiffrez un fichier chiffré avec une clé que vous avez générée dans SafeGuard Portable,
il est déchiffré automatiquement.
Après avoir déchiffré des fichiers sur des supports amovibles et saisi la phrase secrète de la clé,
vous n'aurez pas besoin de la saisir à nouveau au prochain chiffrement ou déchiffrement de
fichiers chiffrés avec la même clé.
SafeGuard Portable stocke la phrase secrète tant que l'application est exécutée. La dernière clé
utilisée par SafeGuard Portable est utilisée pour le chiffrement.
Une fois les fichiers déchiffrés, ils sont disponibles en texte brut sur le support amovible. Les
fichiers ayant été déchiffrés seront chiffrés automatiquement lors de la fermeture de SafeGuard
Portable.
50
Manuel d'utilisation
8.6.1.4 Chiffrement de nouveaux fichiers avec SafeGuard Portable
Vous pouvez également copier vos propres fichiers sous forme chiffrée sur le support amovible
grâce à SafeGuard Portable.
1. Faites glisser et déposer les fichiers souhaités dans l'explorateur SafeGuard Portable.
Le système vous demande si vous souhaitez chiffrer le fichier concerné.
2. Confirmez votre souhait de chiffrer le fichier. Le fichier est chiffré avec la dernière clé
utilisée et copié sur le support amovible.
8.6.1.5 État du chiffrement d'un fichier
1. Sélectionnez le fichier, puis État du chiffrement dans le menu contextuel ou dans le menu
Fichier.
L'état du chiffrement est également indiqué dans la colonne Clé en regard du nom du
fichier dans l'explorateur SafeGuard Portable.
8.6.2 Autres opérations à l'aide de SafeGuard Portable
Les opérations suivantes sont également disponibles :
■
Ouvrir : cette commande de menu est uniquement disponible dans le menu Fichier de
SafeGuard Portable.
À l'ouverture d'un fichier chiffré avec cette commande de menu, vous êtes invité à saisir
la phrase secrète. Saisissez votre phrase secrète et cliquez sur OK. Le fichier est déchiffré et
ouvert.
■
Supprimer : supprime le fichier sélectionné.
■ Copier dans : cette commande de menu n'est disponible que dans le menu contextuel (que
vous pouvez afficher à l'aide du bouton droit de la souris) dans l'explorateur SafeGuard
Portable.
Grâce à cette commande, vous pouvez copier les fichiers des supports amovibles vers un
autre lecteur de votre ordinateur.
■
Quitter : cette commande de menu est uniquement disponible dans le menu Fichier de
SafeGuard Portable.
Quitter : ferme SafeGuard Portable.
51
SafeGuard Enterprise
9 SafeGuard File Encryption avec File Share
Le module File Share de SafeGuard Enterprise offre le chiffrement de fichiers sur les lecteurs
locaux et les emplacements réseau. Il a surtout été créé pour les groupes de travail, pour stocker
en toute sécurité les données sur les partages réseau.
Après attribution d'une stratégie File Encryption sur votre ordinateur, les fichiers présents
dans les emplacements couverts par la stratégie sont chiffrés de manière transparente sans
intervention de l'utilisateur :
■
Les nouveaux fichiers dans les emplacements correspondants sont chiffrés automatiquement.
■
Si vous avez la clé d'un fichier chiffré, vous pouvez lire et modifier le contenu.
■
Si vous n'avez pas la clé d'un fichier chiffré, l'accès est refusé.
■
Si vous accédez à un fichier chiffré sur un ordinateur sur lequel File Share n'est pas installé,
le contenu chiffré apparaît.
■
Vous pouvez vérifier l'état du chiffrement de vos fichiers avec les extensions de l'Explorateur
SafeGuard Enterprise pour le chiffrement de fichiers. Reportez-vous à la section Extensions
de Explorer pour le chiffrement de fichiers. à la page 61.
9.1 Chiffrement en fonction de la stratégie
Après attribution d'une stratégie File Encryption sur votre ordinateur, les fichiers déjà existants
dans les emplacements couverts par la stratégie de chiffrement ne sont pas chiffrés
automatiquement. Un chiffrement initial doit être effectué.
Nous vous conseillons d'effectuer ce chiffrement initial dès que votre ordinateur d'extrémité
reçoit une stratégie File Encryption même si le responsable de la sécurité peut automatiquement
lancer cette tâche de chiffrement. Ceci garantit que vos données sont chiffrées en fonction de
la stratégie aussitôt possible après réception d'une stratégie File Encryption.
Pour commencer le chiffrement, procédez comme suit :
1. Sélectionnez Chiffrement de fichier > Chiffrer en fonction de la stratégie dans le menu
contextuel du nœud Poste de travail dans l'Explorateur Windows.
2. L'Assistant de chiffrement des fichiers SafeGuard apparaît.
Tous les fichiers présents dans les dossiers et sous-dossiers couverts par les règles de
chiffrement sont chiffrés avec la clé définie dans la règle correspondante.
9.2 Assistant SafeGuard File Encryption
L'assistant SafeGuard File Encryption apparaît lorsque vous sélectionnez la commande Chiffrer
en fonction de la stratégie dans le menu contextuel du nœud Poste de travail ou la commande
Démarrer le chiffrement dans le menu contextuel des dossiers et des fichiers dans l'Explorateur
Windows.
52
Manuel d'utilisation
Il vérifie tous les dossiers qui sont définis dans une règle de chiffrement pour l'utilisateur :
■
Les fichiers bruts qui doivent être chiffrés le seront avec la clé définie dans la règle.
■
Les fichiers chiffrés qui doivent être chiffrés avec une clé différente seront rechiffrés avec
la clé définie dans la règle.
■
Une erreur apparaît lorsque l'utilisateur ne possède pas la clé courante.
■
Les fichiers chiffrés qui doivent être bruts restent chiffrés.
Une image indique l'état général de l'opération :
■
Vert : l'opération s'est terminée avec succès.
■
Rouge : l'opération s'est terminée avec des erreurs.
■
Jaune : l'opération est en cours.
Quatre pages à onglets fournissent des informations sur les fichiers traités :
■
La page à onglets Récapitulatif affiche les compteurs relatifs aux fichiers
trouvés/chiffrés/rechiffrés/ ... Le bouton Exporter... peut être utilisé pour créer des rapports
XML contenant les fichiers traités et les résultats.
■
La page à onglets Erreurs affiche les fichiers qui n'ont pas pu être gérés comme prévu.
■
La page à onglets Modifié affiche les fichiers qui ont été modifiés avec succès.
■
La page à onglets Tous affiche tous les fichiers traités et leurs résultats.
Si vous cliquez sur le bouton Arrêter en haut à droit, l'opération est annulée. Le bouton Arrêter
se transforme en bouton Redémarrer pour redémarrer l'opération.
Lorsque l'opération se termine avec des erreurs, le bouton Arrêter se transforme en bouton
Réessayer. Si vous cliquez sur le bouton Réessayer, l'opération est relancée mais seulement
pour les fichiers qui ont échoué.
9.3 Chiffrement permanent
Le contenu des fichiers chiffrés par File Share est déchiffré instantanément si vous possédez
la clé nécessaire. Lorsque le contenu est enregistré sous la forme d'un nouveau fichier dans un
emplacement qui n'est pas couvert par une règle de chiffrement, le fichier obtenu ne sera pas
chiffré.
Avec le chiffrement permanent, les copies des fichiers chiffrés seront chiffrées, même lorsqu'elles
sont enregistrées dans un emplacement non couvert par une règle de chiffrement.
Remarque : les responsables de la sécurité peuvent désactiver ce comportement. S'il est
désactivé, les fichiers sont créés en texte brut lorsqu'ils sont copiés/déplacés dans un
emplacement non couvert par une règle de chiffrement.
53
SafeGuard Enterprise
10 SafeGuard Cloud Storage
Le module Cloud Storage de SafeGuard Enterprise offre le chiffrement de fichiers des données
stockées dans le Cloud.
Il ne change en rien votre utilisation des données stockées dans le Cloud. En revanche, Cloud
Storage s'assure que les copies locales de vos données dans le Cloud sont chiffrées de manière
transparente et restent chiffrées une fois stockées dans le Cloud.
Remarque : n'ajoutez pas de fichiers dans votre dossier Dropbox en les déposant sur l'icône
Dropbox de votre Bureau Windows. Ces fichiers seront copiés dans votre dossier Dropbox
sous format brut. Pour chiffrer les fichiers, copiez les directement dans votre dossier Dropbox.
10.1 Détection automatique Cloud Storage
SafeGuard Cloud Storage détecte automatiquement votre fournisseur de stockage dans le
Cloud. Il paramètre automatiquement la stratégie de chiffrement sur le dossier à synchroniser.
10.2 Chiffrement initial Cloud Storage
SafeGuard Cloud Storage n'exécute pas de chiffrement initial de vos données. Les fichiers qui
ont été stockés avant que SafeGuard Cloud Storage ne soit installé ou activé par une stratégie
restent bruts.
Vous pouvez chiffrer ces fichiers en les copiant dans un dossier sur lequel une stratégie Cloud
Storage est applicable.
10.3 Définition des clés par défaut
SafeGuard Cloud Storage vous permet de définir des clés par défaut pour le chiffrement des
données dans votre stockage dans le Cloud. L'utilisation des clés par défaut vous permet de
chiffrer différents sous-dossiers de votre stockage dans le Cloud à l'aide de clé différentes en
définissant une clé par défaut distincte pour chaque dossier. Pour définir des clés par défaut,
sélectionnez la commande Chiffrement de fichier > Définir la clé par défaut dans les extensions
de l'Explorateur SafeGuard. Reportez-vous à la section Définition d'une clé par défaut à la
page 62.
Remarque : pour ce faire, votre responsable de la sécurité doit explicitement autoriser
l'utilisation des clés par défaut pour Cloud Storage. Si vous y êtes autorisé, vous pouvez
sélectionner une clé par défaut dans un jeu de clés prédéfini et l'utiliser pour chiffrer les dossiers
de votre stockage dans le Cloud.
Remarque : si vous envisagez de lire les fichiers chiffrés sur les appareils Android et iOS à
l'aide de Sophos Mobile Encryption, veuillez utiliser les clés locales pour procéder au
chiffrement. Retrouvez plus d'informations sur Sophos Mobile Encryption dans l'Aide de
Sophos Mobile Encryption.
Si vous voulez utiliser Dropbox pour fournir des données sécurisées à différents partenaires.
Chaque partenaire doit avoir accès à un sous-dossier de votre Dropbox. Pour cela, il vous
54
Manuel d'utilisation
suffit simplement de définir une clé par défaut distincte pour chacun des sous-dossiers.
SafeGuard Enterprise ajoutera alors automatiquement une copie de SafeGuard Portable, ce
qui donnera aux partenaires un accès SafeGuard Cloud Storage aux données chiffrées, dans
chaque sous-dossier. Donnez à vos partenaires les phrases secrètes correspondant aux clés.
Grâce à SafeGuard Portable et à la phrase secrète, ils pourront déchiffrer les données présentes
dans le dossier que vous avez créé pour eux. En revanche, ils n'auront pas accès aux données
stockées dans d'autres sous-dossiers, car elle seront chiffrées avec une clé différente.
10.4 SafeGuard Portable pour Cloud Storage
Vous pouvez envisager d'accéder au stockage dans le Cloud depuis votre domicile ou échanger
des données chiffrées dans le Cloud en utilisant un dossier partagé dans votre stockage dans
le Cloud. SafeGuard Portable permet d'accéder aux données chiffrées stockées dans le Cloud
sans que SafeGuard Cloud Storage soit installé.
Les données chiffrées avec SafeGuard Cloud Storage peuvent être chiffrées et déchiffrées avec
SafeGuard Portable. Cette opération est possible en copiant automatiquement un programme
(SGPortable.exe) sur votre dossier de synchronisation.
La phrase secrète d'une clé locale vous permet d'accéder seulement aux fichiers qui ont été
chiffrés à l'aide de cette clé. Vous, ou un destinataire quelconque, pouvez déchiffrer des données
chiffrées et les chiffrer à nouveau.
Remarque : la phrase secrète d'une clé locale doit être communiquée au préalable au
destinataire.
Le destinataire peut utiliser des clés existantes ou créer une nouvelle clé avec SafeGuard Portable
(pour les nouveaux fichiers, par exemple).
Il n'est pas nécessaire que SafeGuard Portable soit installé ou copié sur l'ordinateur du
partenaire de travail avec lequel vous communiquez. Il reste dans le stockage du Cloud.
Retrouvez une description détaillée de l'utilisation de SafeGuard Portable à la section
Modification de fichiers à l'aide de SafeGuard Portable à la page 48.
Remarque : si vous cliquez deux fois sur un fichier ou sélectionnez la commande ouverte, le
fichier ne sera pas immédiatement déchiffré. En effet, les fichiers déchiffrés dans les dossiers
de synchronisation du stockage dans le Cloud seraient automatiquement synchronisés avec
le Cloud. Lorsque vous exécutez cette opération, une boîte de dialogue apparaît vous demandant
de choisir un emplacement sûr pour le fichier. Les fichiers déchiffrés ne sont pas
automatiquement effacés lorsque SafeGuard Portable est fermé. Les modifications dans les
fichiers déchiffrés avec SafeGuard Portable pour Cloud Storage ne seront pas effectuées dans
les fichiers d'origine chiffrés.
Remarque : ne stockez pas les dossiers de synchronisation du stockage dans le Cloud sur un
support amovible ou sur le réseau. Si vous le faites, SafeGuard Portable crée des fichiers
déchiffrés dans ces dossiers. SafeGuard Portable ne doit dans ce cas pas être utilisé. Envisagez
plutôt de déplacer les dossiers de synchronisation sur des disques fixes.
55
SafeGuard Enterprise
11 SafeGuard Enterprise et disques durs compatibles Opal
à chiffrement automatique
Les disques durs à chiffrement automatique offrent un chiffrement de type matériel des données
lorsqu'ils sont écrits sur le disque dur. Le Trusted Computing Group (TCG) a publié la norme
Opal indépendante des fournisseurs pour les disques durs à chiffrement automatique. Différents
fournisseurs de matériels proposent des disques durs compatibles Opal. SafeGuard Enterprise
prend en charge la norme Opal et permet la gestion des ordinateurs d'extrémité avec disques
durs compatibles Opal à chiffrement automatique. Retrouvez plus d'informations sur
http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/113366.aspx.
11.1 Chiffrement de disques durs compatibles Opal
Les disques durs compatibles Opal sont à chiffrement automatique. Les données sont chiffrées
automatiquement lorsqu'elles sont écrites sur le disque dur.
Les disques durs compatibles Opal sont verrouillés par une clé AES 128/256 utilisée comme
mot de passe Opal. Ce mot de passe est géré par SafeGuard Enterprise via une stratégie de
chiffrement. Votre responsable de la sécurité définit cette stratégie de chiffrement dans
SafeGuard Management Center et la distribue à votre ordinateur.
11.2 Extensions des icônes de la barre d'état système et de
l'Explorateur sur les ordinateurs d'extrémité avec disques durs
compatibles Opal
Lorsque SafeGuard Enterprise est installé sur votre ordinateur, l'icône du produit SafeGuard
Enterprise s'affiche dans la barre d'état système de la barre des tâches de l'ordinateur. Vous
pouvez accéder de manière centralisée aux fonctions importantes de SafeGuard Enterprise sur
votre ordinateur. Notez que les fonctions disponibles dépendent des paramètres définis dans
SafeGuard Management Center. Le responsable de la sécurité définit ces paramètres de manière
centralisée dans SafeGuard Management Center et les distribue aux ordinateurs d'extrémité.
Si le responsable de la sécurité vous a autorisé via une stratégie à déchiffrer les disques durs
compatibles Opal, la commande Déchiffrer de SafeGuard Enterprise est disponible dans le
menu contextuel de l'Explorateur Windows.
56
Manuel d'utilisation
12 Icône de la barre d'état système et infobulles
Vous pouvez accéder facilement à toutes les fonctions importantes du client SafeGuard
Enterprise de votre ordinateur. L'icône de la barre d'état système de SafeGuard Enterprise est
placée sur la barre des tâches Windows pour permettre l'accès à ces fonctions.
Remarque : le comportement de l'icône de la barre d'état sur votre ordinateur est déterminé
par le responsable de la sécurité. Il définit, dans une stratégie, l'affichage de l'icône sur votre
ordinateur. Elle peut également être définie sur «Muet». Dans ce cas, les infobulles ne s'affichent
pas sur votre ordinateur.
Grâce à l'icône de la barre d'état système, vous pouvez afficher des informations ou effectuer
des actions spécifiques. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône pour afficher un
menu proposant les entrées suivantes :
■
Affichage :
■
Jeu de clés : affiche toutes les clés disponibles.
■
Certificat d'utilisateur : affiche des informations relatives à votre certificat.
■
Certificat d'entreprise : affiche des informations relatives au certificat d'entreprise
utilisé.
■
Créer une nouvelle clé : ouvre une boîte de dialogue pour la création d'un nouvelle clé
utilisée pour l'échange des données avec le support amovible ou SafeGuard Cloud Storage.
Reportez-vous aux sections SafeGuard Data Exchange à la page 39 et SafeGuard Cloud
Storage à la page 54.
■
Local Self Help :
si Local Self Help est activé pour votre ordinateur dans la stratégie correspondante, la
commande Local Self Help s'affiche dans le menu contextuel de l'icône de la barre d'état
système. Cette commande permet de lancer l'assistant Local Self Help. Local Self Help est
une méthode de récupération de connexion qui ne requiert aucune assistance du support.
Retrouvez plus d'informations à la section Récupération avec Local Self Help à la page 65.
■
Changer la phrase secrète des supports : ouvre une boîte de dialogue pour changer la
phrase secrète des supports. Reportez-vous à la section SafeGuard Data Exchange à la page
39.
■
Synchroniser : lance une synchronisation des données avec le serveur SafeGuard Enterprise.
Les infobulles indiquent la progression et le résultat de la synchronisation des données.
Remarque : vous pouvez également lancer la synchronisation en cliquant deux fois sur
l'icône de la zone de notification système.
■
État : ouvre une boîte de dialogue proposant des informations sur l'état actuel de l'ordinateur
protégé par SafeGuard Enterprise :
57
SafeGuard Enterprise
Champ
Informations
Dernière stratégie reçue
Indique la date et l'heure auxquelles l'ordinateur a
reçu une nouvelle stratégie.
Dernière clé reçue
Indique la date et l'heure auxquelles l'ordinateur a
reçu une nouvelle clé.
Dernier certificat reçu
Indique la date et l'heure auxquelles l'ordinateur a
reçu un nouveau certificat.
Dernier contact du serveur
Indique la date et l'heure du dernier contact avec le
serveur.
État de l'utilisateur SGN
Indique l'état de l'utilisateur connecté à l'ordinateur
(connexion Windows) :
■ En attente :
la réplication de l'utilisateur dans
l'authentification au démarrage SafeGuard est
en attente, c'est-à-dire que la synchronisation
utilisateur initiale n'est pas encore terminée. Ces
informations sont tout particulièrement
importantes après la première connexion à
SafeGuard Enterprise. En effet, vous ne pouvez
vous connecter à partir de l'authentification au
démarrage SafeGuard qu'une fois la
synchronisation utilisateur initiale terminée.
■ Utilisateur SGN :
L'attribution de l'utilisateur à l'installation
SafeGuard Enterprise en tant qu'utilisateur
SafeGuard Enterprise a été effectuée.
■ Invité SGN :
L'utilisateur connecté à Windows est un
utilisateur SafeGuard Enterprise invité.
L'utilisateur est autorisé à se connecter à
Windows mais il n'est pas affecté à l'ordinateur
protégé par SafeGuard Enterprise en tant
qu'utilisateur SafeGuard Enterprise.
■ Invité SGN (compte de service).
L'utilisateur connecté à Windows est un
utilisateur SafeGuard Enterprise invité qui s'est
connecté via un compte de service pour effectuer
des tâches administratives.
■ Utilisateur Windows de SGN
L'utilisateur connecté à Windows est un
utilisateur Windows de SafeGuard Enterprise.
Un utilisateur Windows de SafeGuard Enterprise
n'est pas ajouté à l'authentification au démarrage
58
Manuel d'utilisation
Champ
Informations
SafeGuard. En revanche, il dispose d'un jeu de
clés pour accéder aux fichiers chiffrés comme le
ferait un utilisateur SafeGuard Enterprise. Les
utilisateurs sont ajoutés à l'Attribution
utilisateur/machine dès qu'ils se connectent à
Windows.
■ Inconnu :
Indique que l'état de l'utilisateur n'a pas pu être
déterminé.
État du cache de stratégies
Paquets de données préparés pour la
transmission
État de Local Self Help (LSH)
Activé
Indique si des packages doivent être envoyés au
serveur SafeGuard Enterprise.
Indique si Local Self Help a été activé dans une
stratégie et s'il est actif sur l'ordinateur de
l'utilisateur.
Actif
Prêt pour la modification du certificat
Ce texte est affiché si le responsable de la sécurité a
attribué un nouveau certificat pour la connexion
par token sur votre ordinateur. Vous pouvez
désormais changer le certificat de connexion par
token. Retrouvez plus d'informations à la section
Changement du certificat pour la connexion par
token à la page 17.
■
Aide : ouvre l'aide en ligne de SafeGuard Enterprise.
■
À propos de SafeGuard Enterprise : affiche des informations relatives à la version de
SafeGuard Enterprise que vous utilisez.
12.1 Création de clés locales
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône SafeGuard Enterprise de la barre d'état
système dans la barre des tâches Windows ou cliquez avec le bouton droit de la souris sur
lecteur/dossier/fichier.
2. Cliquez sur Créer une nouvelle clé.
3. Dans la boîte de dialogue Création d'une clé, saisissez un Nom et une Phrase secrète pour
la clé.
Le nom interne de la clé est affiché dans le champ situé au-dessous.
59
SafeGuard Enterprise
4. Confirmez la phrase secrète.
Si vous saisissez une phrase secrète simple, un message d'avertissement s'affiche. Pour
renforcer le niveau de sécurité, nous vous conseillons d'utiliser des phrases secrètes
complexes. Vous pouvez également décider d'utiliser la phrase secrète malgré le message
d'avertissement. La phrase secrète doit être conforme aux stratégies de l'entreprise qui sont
définies. Dans le cas contraire, un message d'avertissement s'affichera.
5. Si vous avez ouvert la boîte de dialogue à l'aide d'un menu contextuel, il contient l'option
Utiliser en tant que nouvelle clé par défaut pour le chemin. L'option Utiliser en tant que
nouvelle clé par défaut pour le chemin vous permet de définir immédiatement la nouvelle
clé comme clé par défaut pour un lecteur ou un dossier de synchronisation Cloud Storage.
La clé par défaut que vous définissez ici est utilisée pour le chiffrement pendant une
opération classique. Elle sera utilisée jusqu'à ce qu'une autre clé soit définie.
6. Cliquez sur OK.
La clé est créée et sera disponible dès que les données auront été synchronisées avec le
serveur SafeGuard Enterprise.
Si vous définissez cette clé comme clé par défaut, toutes les données copiées sur un support
de stockage amovible ou dans un dossier de synchronisation Cloud Storage sont désormais
chiffrées avec cette clé.
Pour qu'un destinataire puisse déchiffrer toutes les données contenues sur un support de
stockage amovible, vous allez peut-être devoir chiffrer de nouveau les données sur le
périphérique à l'aide de la clé créée localement. Pour cela, sélectionnez Chiffrement de fichier
> Démarrer le chiffrement dans le menu contextuel du périphérique dans l'Explorateur
Windows. Sélectionnez la clé locale requise et chiffrez les données. Cette opération n'est pas
nécessaire si vous utilisez une phrase secrète de supports.
60
Manuel d'utilisation
13 Accès aux fonctions via les extensions de l'Explorateur
Vous pouvez accéder aux fonctions liées au chiffrement à partir des entrées correspondantes
des menus contextuels de l'Explorateur Windows.
Remarque : les fonctions affichées dépendent des paramètres définis dans les stratégies. Elles
dépendent également de la disponibilité ou non de la fonction correspondante pour le nœud
de l'Explorateur sélectionné. La portée de la fonction varie en fonction du chiffrement de
fichiers ou de volumes utilisé pour le volume/dossier/fichier correspondant.
13.1 Extensions de l'Explorateur pour le chiffrement de fichiers
Vous pouvez accéder aux fonctions de chiffrement de fichiers (Data Exchange, File Share,
Cloud Storage) à partir des entrées correspondantes des menus contextuels de l'Explorateur
Windows. Les fonctions sont disponibles dans les menus contextuels :
■
du nœud 'Poste de travail' ;
■
des supports amovibles ;
■
des dossiers ;
■
des fichiers.
Les fonctions affichées dans le menus dépendent des composants installés.
L'entrée Chiffrement de fichier est ajoutée au menu contextuel. Vous pouvez accéder aux
fonctions individuelles à partir de ce menu.
Si une stratégie de chiffrement basé sur fichier s'applique au volume sélectionné, support
amovible, dossier ou fichier sélectionné, les entrées de chiffrement sont ajoutées au menu
contextuel.
Les fonctions suivantes sont disponibles :
■
Chiffrer en fonction de la stratégie : n'apparaît que lorsque File Share est installé et le
noeud 'Poste de travail' est sélectionné. Si vous sélectionnez cette option, tous les fichiers
présents dans les dossiers et sous-dossiers couverts par des règles de chiffrement sont chiffrés
en fonction de la stratégie valide pour votre ordinateur.
■
Démarrer le chiffrement : si vous sélectionnez cette option dans un menu contextuel, tous
les fichiers peuvent être chiffrés ou chiffrés de nouveau. Lorsqu'une stratégie File Encryption
est applicable, un assistant de chiffrement de fichiers est lancé.
■
Afficher l'état du chiffrement : indique si un volume, support amovible ou fichier a été
chiffré, indique la clé utilisée, si la clé fait partie de votre jeu de clés et si vous pouvez accéder
à ce fichier.
■
Déchiffrer : déchiffre les fichiers sélectionnés.
Remarque : il n'est pas possible de déchiffrer des fichiers auxquels s'appliquent une règle
File Encryption.
61
SafeGuard Enterprise
■
Clé par défaut : indique la clé actuellement utilisée pour les nouveaux fichiers ajoutés au
volume (enregistrement, copie ou déplacement). Vous pouvez définir la clé standard pour
chaque volume ou support amovible séparément.
■
Définir la clé par défaut : ouvre une boîte de dialogue permettant de sélectionner une autre
clé par défaut.
■
Créer une nouvelle clé : ouvre une boîte de dialogue permettant de créer des clés locales
définies par l'utilisateur.
■
Réactiver le chiffrement : votre responsable de la sécurité peut vous permettre de décider
si les fichiers présents sur les supports amovibles connectés à votre ordinateur doivent être
chiffrés. Lorsque vous connectez un support amovible à votre ordinateur, un message vous
demande si vous désirez chiffrer les fichiers présents sur le support connecté. En outre,
votre responsable de la sécurité peut vous permettre de sélectionner si votre choix doit être
conservé pour les supports équivalents. Si vous sélectionnez Mettre le paramètre en
mémoire et ne plus afficher cette boîte de dialogue, la boîte de message ne réapparaîtra
pas pour le support correspondant. Dans ce cas, la nouvelle commande Réactiver le
chiffrement devient disponible dans le menu contextuel du périphérique correspondant
dans l'Explorateur Windows. Sélectionnez cette commande pour annuler votre décision
concernant le chiffrement du périphérique correspondant. Si ce n'est pas possible, par
exemple parce que vous n'avez pas les droits appropriés sur le périphérique, un message
d'erreur apparaît. Après avoir annulé votre décision, vous êtes invité à décider de nouveau
si le périphérique doit être chiffré.
13.1.1 Définition d'une clé par défaut
En définissant une clé par défaut, vous indiquez la clé à utiliser pour le chiffrement lors du
fonctionnement normal de SafeGuard Data Exchange et de SafeGuard Cloud Storage.
Vous pouvez définir la clé par défaut à partir du menu contextuel
■
d'un fichier sur support amovible
■
du support amovible
■
d'un dossier ou sous-dossier de synchronisation Cloud Storage
■
d'un fichier présent dans un dossier ou sous-dossier de synchronisation Cloud Storage
■
de surcroît, vous pouvez définir une clé par défaut immédiatement lorsque vous créez une
nouvelle clé locale dans la boîte de dialogue Créer une clé.
Pour définir une clé par défaut :
Sélectionnez Chiffrement de fichier > Définir la clé par défaut pour ouvrir une boîte de
dialogue permettant de sélectionner la clé.
La clé sélectionnée dans cette boîte de dialogue est utilisée pour tous les processus de chiffrement
ultérieurs sur le support de stockage amovible ou dans votre dossier de synchronisation Cloud
Storage. Si vous voulez utiliser une autre clé, vous pouvez en définir une nouvelle par défaut
à tout moment.
Remarque : si une clé locale est sélectionnée pour le chiffrement de Cloud Storage, SafeGuard
Portable sera copié dans le dossier de synchronisation Cloud Storage.
62
Manuel d'utilisation
En règle générale, vous pouvez définir la clé à utiliser pour le chiffrement dans la stratégie. Si
elle n'est pas définie dans la stratégie et si vous êtes autorisé à définir des clés par défaut, vous
êtes invité à indiquer une clé initiale par défaut.
13.1.2 Importation de clés à partir d'un fichier
Si vous avez reçu des supports amovibles contenant des données chiffrées ou voulez accéder
aux données Cloud Storage dans un dossier partagé avec des clés locales définies par un
utilisateur, vous pouvez importer la clé nécessaire au déchiffrement dans votre jeu de clés
privé.
Pour importer la clé, vous avez besoin de la phrase secrète correspondante. La personne qui
a chiffré les données doit vous fournir la phrase secrète.
1. Sélectionnez le fichier correspondant sur le périphérique amovible et cliquez sur
Chiffrement de fichier > Importer une clé depuis un fichier.
2. Saisissez la phrase secrète dans la boîte de dialogue qui s'affiche.
La clé est importée et vous pouvez accéder au fichier.
13.2 Extensions de l'Explorateur pour le chiffrement de volumes
L'entrée Chiffrement est ajoutée au menu contextuel de l'Explorateur Windows.
Si le volume est chiffré, un symbole de clé s'affiche en regard de l'entrée du menu. Un symbole
de clé verte indique que vous disposez des clés requises et que vous pouvez accéder au volume.
Remarque : Chiffrement de fichier > Afficher l'état du chiffrement indique l'état du
chiffrement des fichiers sur le volume par rapport à un chiffrement basé sur fichier. Les fichiers
d'un volume chiffré peuvent également être chiffrés sur fichier. Dans ce cas, une boîte de
dialogue correspondante s'affiche.
Ajout/Suppression de clés
Vous pouvez ajouter des clés au volume chiffré et en supprimer si les paramètres définis dans
les stratégies applicables l'autorisent. Vous autorisez ainsi tous les propriétaires de la clé
concernée à accéder aux données chiffrées de ce volume.
Vous pouvez attribuer des clés au volume dans la boîte de dialogue Propriétés du volume.
Cette boîte de dialogue comprend l'onglet Chiffrement (clic droit sur Volume > Propriétés
> Chiffrement).
Sélectionnez une clé dans la liste du bas et cliquez sur Ajouter une clé. Le fichier est déplacé
vers le haut dans la liste de sélection des clés. Il est inclus dans la liste des clés pouvant être
utilisées pour accéder au volume chiffré.
Grâce à l'option Supprimer une clé, vous pouvez supprimer la clé de la liste de clés qui sont
utilisées pour accéder au support.
63
SafeGuard Enterprise
14 Options de récupération
Pour la récupération (par exemple, si vous avez oublié votre mot de passe), SafeGuard
Enterprise propose différentes options adaptées aux différents scénarios :
■
Récupération de connexion avec Local Self Help
Si vous avez oublié votre mot de passe, Local Self Help vous permet de vous connecter à
votre ordinateur sans l'aide du support. Vous pouvez accéder à votre ordinateur même si
aucune connexion téléphonique ou réseau n'est disponible (à bord d'un avion, par exemple).
Pour vous connecter, il vous suffit de répondre à un certain nombre de questions prédéfinies
dans l'authentification au démarrage SafeGuard.
■
Récupération avec Challenge/Réponse
Le mécanisme de Challenge/Réponse est un système de récupération sécurisé et fiable qui
vous aide lorsque vous ne pouvez pas vous connecter à votre ordinateur ou accéder aux
données chiffrées. Lors de la procédure de Challenge/Réponse, vous communiquez le code
de challenge généré sur votre ordinateur au responsable du support qui va générer à son
tour un code de réponse. Ce code vous permettra ensuite d'exécuter une action spécifique
sur l'ordinateur.
Les deux options de récupération sont activées sur votre ordinateur par le responsable de la
sécurité dans les stratégies.
64
Manuel d'utilisation
15 Récupération avec Local Self Help
Si vous avez oublié votre mot de passe, Local Self Help vous permet de vous connecter à votre
ordinateur sans l'aide du support.
L'utilisation de Local Self Help permet d'accéder de nouveau à votre ordinateur dans les
situations où aucune connexion par téléphone ou réseau n'est disponible et où vous ne pouvez
donc pas utiliser une procédure Challenge/Réponse (par exemple, à bord d'un avion). Vous
pouvez vous connecter à votre ordinateur en répondant au nombre indiqué de questions
prédéfinies dans l'authentification au démarrage SafeGuard.
Le responsable de la sécurité peut définir les questions auxquelles vous devez répondre et les
distribuer sur les ordinateurs d'extrémité. Vous pouvez également définir vos propres questions,
si la stratégie appropriée vous y autorise. L'assistant Local Self Help vous aide à fournir les
premières réponses et à modifier les questions. Vous pouvez ouvrir l'assistant Local Self Help
en cliquant sur l'icône de la barre d'état système de SafeGuard Enterprise dans la barre des
tâches Windows.
La récupération avec Local Self Help est disponible pour les méthodes de connexion suivantes
dans l'authentification au démarrage SafeGuard :
■
Connexion avec identifiant utilisateur et mot de passe
■
Connexion par empreinte digitale
■
Connexion à l'aide d'un token non cryptographique si la connexion avec Identifiant
utilisateur et mot de passe a été activée comme moyen de connexion dans la stratégie.
Conditions préalables
Pour utiliser Local Self Help dans le cadre d'une récupération de connexion, les conditions
préalables suivantes doivent être remplies :
■
Le responsable de la sécurité a activé Local Self Help, dans la stratégie appropriée de type
Paramètres généraux, et a défini le paramètre pour cette fonction (par exemple, le droit de
définir vos propres questions).
■
Vous avez activé Local Self Help sur votre ordinateur.
15.1 Activation de Local Self Help
Lorsque la stratégie vous autorisant à utiliser Local Self Help est en vigueur, activez la fonction
en répondant aux questions prédéfinies que vous avez reçues ou en définissant vos propres
questions et en y répondant.
Local Self Help est activé sur votre ordinateur lorsque vous avez répondu à un nombre prédéfini
de questions et que vous les avez enregistrées. Le responsable de la sécurité définit le nombre
de questions auxquelles vous devez répondre. L'assistant Local Self Help vous guide durant le
65
SafeGuard Enterprise
processus et vous indique le nombre de questions auxquelles vous devez répondre. Selon les
paramètres de stratégie, plusieurs scénarios sont possibles :
■
Vous avez reçu des questions prédéfinies et vous n'êtes pas autorisé à définir vos propres
questions.
Répondez aux questions prédéfinies reçues et enregistrez-les. L'assistant Local Self Help
vous indique le nombre de questions auxquelles vous devez répondre.
■
Vous avez reçu des questions prédéfinies et vous êtes autorisé à définir vos propres
questions.
Répondez au nombre prédéfini de questions et enregistrez-les (questions prédéfinies,
questions définies par vous ou les deux).
■
Vous n'avez pas reçu de questions prédéfinies et vous êtes autorisé à définir vos propres
questions.
Définissez le nombre de questions requis, répondez-y et enregistrez-les.
Remarque : pour vous connecter à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard avec
Local Self Help, répondez à des questions sélectionnées de façon aléatoire parmi les questions
définies dans l'assistant Local Self Help. Le responsable de la sécurité définit le nombre de
questions auxquelles vous devez répondre dans l'authentification au démarrage SafeGuard.
Condition préalable : après avoir reçu la stratégie, l'infobulle indique qu'il existe des questions
Local Self Help sans réponse. Redémarrez l'ordinateur pour ajouter la commande Local Self
Help au menu contextuel de l'icône de la barre d'état système dans la barre des tâches Windows.
Pour activer Local Self Help :
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône de la barre d'état système de SafeGuard
Enterprise dans la barre des tâches Windows.
2. Sélectionnez Local Self Help.
La boîte de dialogue Bienvenue dans l'assistant Local Self Help s'affiche.
Pour des raisons de sécurité, vous êtes invité à saisir votre mot de passe.
3. Saisissez votre mot de passe et cliquez sur Suivant.
La boîte de dialogue Présentation de l'état s'affiche.
Cette boîte de dialogue vous indique comment activer Local Self Help. Elle affiche en outre
des informations relatives à l'état (par exemple le nombre de questions définies par
l'utilisateur ayant une réponse, le nombre de questions prédéfinies ayant une réponse, etc.).
66
Manuel d'utilisation
4. Cliquez sur Suivant.
Si vous avez reçu des questions prédéfinies avec la stratégie effective, la boîte de dialogue
Questions prédéfinies s'affiche.
■
Si vous avez reçu plusieurs sujets de questions différents, vous pouvez choisir parmi
ceux qui s'affichent dans la liste déroulante du champ Sujet.
■
Pour afficher tous les sujets sous forme de liste continue, sélectionnez l'option Tous les
sujets (par défaut) dans la liste déroulante.
■
Pour répondre aux questions, cliquez sur la question concernée et saisissez votre réponse
dans la colonne Réponses.
■
Après avoir saisi la réponse, le texte est masqué. Pour afficher le texte, sélectionnez
Afficher les réponses.
Remarque : lorsque vous répondez aux questions au cours d'un processus de récupération
dans l'authentification au démarrage SafeGuard, saisissez les réponses exactement telles
que vous les avez saisies dans l'assistant Local Self Help. Par exemple, les réponses sont
sensibles à la casse dans Local Self Help.
Remarque : lorsque vous saisissez des réponses en japonais, utilisez des caractères Romaji
(romains), Autrement, les réponses ne correspondront pas lorsque vous répondrez aux
questions dans l'authentification au démarrage SafeGuard.
5. Après avoir terminé de répondre aux questions prédéfinies, cliquez sur Suivant.
6. Si vous êtes autorisé à définir vos propres questions, la boîte de dialogue Questions et
réponses définies par l'utilisateur s'affiche.
a) Pour ajouter une nouvelle question, cliquez sur Nouvelle question.
Une nouvelle ligne s'ajoute à la liste des questions.
b) Saisissez votre question dans la colonne Questions et la réponse dans la colonne
Réponses.
Après avoir saisi la réponse, le texte est masqué.
c) Pour afficher le texte, sélectionnez Afficher les réponses.
Remarque : lorsque vous répondez aux questions au cours d'un processus de récupération
dans l'authentification au démarrage SafeGuard, saisissez les réponses exactement telles
que vous les avez saisies dans l'assistant Local Self Help. Par exemple, les réponses sont
sensibles à la casse dans Local Self Help.
Remarque :
Lorsque vous saisissez des réponses en japonais, utilisez des caractères Romaji (romains),
Autrement, les réponses ne correspondront pas lorsque vous répondrez aux questions dans
l'authentification au démarrage SafeGuard.
7. Après avoir terminé de définir et de répondre à vos propres questions, cliquez sur Suivant.
La dernière boîte de dialogue de l'assistant Local Self Help affiche les nouvelles informations
d'état après que vous avez répondu aux questions. Un message indique si les conditions
préalables d'activation de Local Self Help sont respectées.
67
SafeGuard Enterprise
8. Cliquez sur Terminer.
Les questions et les réponses sont enregistrées. Un message s'affiche pour indiquer que
Local Self Help a été activé.
9. Cliquez sur OK.
Local Self Help est actif sur votre ordinateur. Vous pouvez utiliser Local Self Help pour la
récupération de la connexion dans l'authentification au démarrage SafeGuard.
15.2 Modification des questions
Après avoir activé Local Self Help sur votre ordinateur, vous pouvez, à tout moment, modifier
les questions :
■
Pour les questions prédéfinies, vous pouvez modifier les réponses fournies en répondant
initialement aux questions. Cependant, les questions prédéfinies ne peuvent pas être
supprimées.
■
Pour les questions définies par l'utilisateur, vous pouvez changer les réponses fournies en
répondant initialement aux questions, ajouter des questions ou en supprimer.
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône de la barre d'état système de SafeGuard
Enterprise dans la barre des tâches Windows.
2. Sélectionnez Local Self Help.
La boîte de dialogue Bienvenue dans l'assistant Local Self Help s'affiche.
Pour des raisons de sécurité, vous êtes invité à saisir votre mot de passe.
3. Saisissez votre mot de passe et cliquez sur Suivant.
La boîte de dialogue Présentation de l'état s'affiche.
Cette boîte de dialogue vous indique comment activer Local Self Help. Elle affiche en outre
des informations relatives à l'état (par exemple le nombre de questions définies par
l'utilisateur ayant une réponse, le nombre de questions prédéfinies ayant une réponse, etc.).
4. Cliquez sur Suivant. Si vous avez reçu des questions prédéfinies et si vous y avez répondu,
la boîte de dialogue Questions prédéfinies s'affiche avec les questions ayant une réponse.
a) Si vous avez reçu plusieurs sujets de questions différents, vous pouvez choisir parmi
ceux qui doivent s'afficher dans la liste déroulante du champ Sujet.
b) Pour afficher tous les sujets sous forme de liste continue, sélectionnez l'option Tous les
sujets (par défaut) dans la liste déroulante.
Par défaut, les réponses saisies ne sont pas affichées sous forme de texte.
c) Pour afficher le texte saisi, sélectionnez la case Afficher les réponses.
d) Pour modifier les réponses, cliquez sur les questions concernées et saisissez votre nouvelle
réponse dans la colonne Réponses.
68
Manuel d'utilisation
5. Cliquez sur Suivant. Si vous êtes autorisé à définir vos propres questions, la boîte de dialogue
Questions et réponses définies par l'utilisateur s'affiche. Par défaut, les réponses saisies
ne sont pas affichées sous forme de texte.
a) Pour afficher le texte saisi, sélectionnez la case Afficher les réponses.
b) Pour modifier les réponses existantes, cliquez sur la question concernée et saisissez votre
nouvelle réponse dans la colonne Réponses.
c) Pour ajouter une nouvelle question, cliquez sur Nouvelle question.
Une nouvelle ligne s'ajoute à la liste des questions. Saisissez votre question dans la
colonne Questions et la réponse dans la colonne Réponses.
d) Pour supprimer des questions, cliquez sur la question concernée, puis sur Supprimer
la question.
Un message s'affiche pour vous inviter à confirmer la suppression de la question. Cliquez
sur Oui.
6. Cliquez sur Suivant.
La dernière boîte de dialogue de l'assistant Local Self Help affiche les nouvelles informations
d'état après la modification des questions. Un message indique si les conditions préalables
permettant à Local Self Help de rester actif sont respectées.
7. Cliquez sur Terminer.
Les questions et les réponses sont enregistrées. Un message s'affiche pour indiquer que la
procédure de modification s'est déroulée correctement et que Local Self Help reste actif.
8. Cliquez sur OK.
Les modifications sont appliquées.
La prochaine fois que vous lancerez Local Self Help dans l'authentification au démarrage
SafeGuard, les nouvelles questions et les questions modifiées seront sélectionnées de façon
aléatoire, puis affichées. Les nouvelles réponses et les réponses modifiées s'appliquent.
Remarque : si le nombre de questions ayant une réponse est inférieur au minimum requis
du fait des modifications effectuées, un message d'avertissement s'affiche dans la dernière boîte
de dialogue de l'assistant Local Self Help indiquant que Local Self Help sera désactivé après la
fermeture de l'assistant. Si vous ne souhaitez pas désactiver Local Self Help, vous pouvez
retourner aux boîtes de dialogue Questions définies par l'utilisateur et Questions prédéfinies
en cliquant sur le bouton Précédent. Vous pouvez ensuite ajouter de nouvelles questions ou
y répondre. Si vous cliquez sur Terminer et si le nombre de questions ayant une réponse est
inférieur au minimum requis, un autre message d'avertissement s'affiche pour indiquer que
Local Self Help n'est plus actif sur votre ordinateur. Toutefois, dans ce cas, vous pouvez réactiver
Local Self Help.
69
SafeGuard Enterprise
15.3 Changement des paramètres des questions
Le responsable de la sécurité peut définir les paramètres suivants à appliquer aux questions
Local Self Help :
■
Le nombre de questions auxquelles vous devez répondre dans l'assistant Local Self Help
pour activer Local Self Help sur votre ordinateur. Pour que Local Self Help soit actif, le
nombre de questions/réponses spécifié doit être disponible.
■
Le nombre de questions auxquelles vous devez répondre dans l'authentification au
démarrage SafeGuard pour pouvoir vous connecter à Local Self Help. Les questions affichées
dans l'authentification au démarrage SafeGuard sont sélectionnées aléatoirement à partir
des réponses que vous avez fournies aux questions posées dans l'assistant Local Self Help.
Si ces deux paramètres changent suite au déploiement sur votre ordinateur d'une nouvelle
stratégie, les scénarios suivants peuvent se produire :
Condition
Action de LSH
Action utilisateur requise
Le nombre de questions change
dans l'assistant Local Self Help
mais il existe suffisamment de
questions disponibles pour
garder Local Self Help actif sur
votre ordinateur.
Local Self Help reste actif sur
votre ordinateur.
Aucune.
Le nombre de question change
dans l'assistant Local Self Help
mais il n'existe pas
suffisamment de questions
disponibles pour garder Local
Self Help actif sur votre
ordinateur.
Un message s'affiche pour
indiquer que les paramètres
Local Self Help ont été changés.
Les questions disponibles sur
votre ordinateur ne sont plus
valides. Local Self Help n'est
plus actif sur votre ordinateur.
Pour activer Local Self Help,
exécutez de nouveau l'assistant
Local Self Help et suivez les
instructions de l'assistant.
Le nombre de questions dans
l'authentification au démarrage
SafeGuard pour se connecter à
Local Self Help a changé.
Un message s'affiche pour
indiquer que les paramètres
Local Self Help ont été changés.
Les questions disponibles sur
votre ordinateur sont toujours
valides. Les proportions de
questions disponibles et de
réponses valides ont été
modifiées.
Exécutez de nouveau l'assistant
Local Self Help et suivez les
instructions de l'assistant.
15.4 Changements de conditions ou paramètres pour Local Self Help
lors des processus d'édition
Les paramètres de Local Self Help et toutes autres conditions cruciales à l'utilisation de Local
Self Help peuvent changer pendant que vous définissez ou modifiez les questions dans l'assistant
Local Self Help Wizard.
70
Manuel d'utilisation
Par exemple :
■
Un nouveau mot de passe utilisateur peut être défini.
■
Une nouvelle stratégie contenant de nouveaux paramètres Local Self Help et/ou un nouvel
ensemble de questions Local Self Help peut être transféré à votre ordinateur par le biais du
mécanisme de mises à jour régulières.
Si de tels changements surviennent durant le processus d'édition, l'ensemble de questions et
réponses définies pourrait ne plus être valide et le nombre de questions serait insuffisant pour
permettre à Local Self Help de s'activer ou de rester actif sur votre ordinateur.
Par conséquent, chaque fois que vous terminez la définition ou la modification de questions
dans l'assistant Local Self Help, l'assistant vérifie si l'une des conditions suivantes s'applique
et déclenche l'action appropriée :
Condition
Action de l'assistant LSH
Résultat
Local Self Help a été totalement
désactivé par une nouvelle
stratégie.
L'assistant Local Self Help affiche un
message indiquant que Local Self Help a
été totalement désactivé et se ferme.
Local Self Help ne peut
plus être utilisé.
Les paramètres de Local Self
Help ont été modifiés (par
exemple, la longueur minimale
des réponses, le droit de définir
vos propres questions, le
nombre de questions auxquelles
vous devez répondre) par une
nouvelle stratégie. Local Self
Help n'a pas été désactivé.
L'assistant Local Self Help affiche un
message indiquant que les paramètres
Local Self Help ont été modifiés,
enregistre vos modifications et se ferme.
Local Self Help est actif
sur votre ordinateur et
peut être utilisé pour
une récupération de
connexion. Toutefois,
les proportions de
questions disponibles
et de réponses valides
sont susceptibles
d'avoir été modifiées.
Pour retrouver la
proportion initiale,
vous devrez peut-être
ajouter ou supprimer
des questions et/ou des
réponses.
L'assistant Local Self Help affiche un
message indiquant que le mot de passe
utilisateur ou les paramètres Local Self
Help ont été modifiés. Local Self Help
n'est pas actif sur votre ordinateur. Nous
vous recommandons d'exécuter de
nouveau l'assistant. L'assistant se ferme.
Pour activer Local Self
Help, exécutez de
nouveau l'assistant
Local Self Help et
redéfinissez les
questions et réponses.
Ensuite, vous pouvez
utiliser Local Self Help
pour la récupération de
connexion.
Les questions et réponses
définies sont toujours valides et
en quantité suffisante pour que
Local Self Help reste actif sur
votre ordinateur.
■ Le mot de passe utilisateur
a été modifié
et/ou
■ Les paramètres de Local Self
Help ont été modifiés (par
exemple, la longueur
minimale des réponses, le
droit de définir vos propres
questions, le nombre de
questions auxquelles vous
devez répondre, etc.) par
une nouvelle stratégie. Local
71
SafeGuard Enterprise
Condition
Action de l'assistant LSH
Résultat
L'assistant Local Self Help affiche un
message indiquant que le certificat
utilisateur a été modifié. Local Self Help
n'est pas actif sur votre ordinateur. Nous
vous recommandons d'exécuter de
nouveau l'assistant. L'assistant se ferme.
Pour activer Local Self
Help, exécutez de
nouveau l'assistant
Local Self Help et
redéfinissez les
questions et réponses.
Ensuite, vous pouvez
utiliser Local Self Help
pour la récupération de
connexion.
Self Help n'a pas été
désactivé.
Les questions et réponses
définies ne sont plus valides
et leur nombre est
insuffisant pour que Local
Self Help soit actif sur votre
ordinateur.
Le certificat utilisateur a été
modifié.
15.5 Connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard à l'aide
de Local Self Help
1. Dans la boîte de dialogue de connexion à l'authentification au démarrage SafeGuard, cliquez
sur Récupération.
■
Si seule la méthode Local Self Help est activée pour la récupération de la connexion,
Local Self Help démarre.
■
Si les méthodes Local Self Help et Challenge/Réponse sont activées pour la récupération
de la connexion, une boîte de dialogue permettant de sélectionner l'une de ces deux
méthodes s'affiche. Cliquez sur Local Self Help.
Remarque :
Si vous vous connectez habituellement à l'authentification au démarrage SafeGuard avec
un token ou une carte à puce, vous devez tout d'abord retirer le token ou la carte à puce
de votre ordinateur. Ensuite, la boîte de dialogue de l'authentification au démarrage
SafeGuard de connexion par nom d'utilisateur et mot de passe s'affiche. Saisissez votre
identifiant utilisateur et cliquez sur le bouton Récupération.
La boîte de dialogue de Bienvenue dans Local Self Help apparaît.
Cette boîte de dialogue affiche une brève description des étapes suivantes.
2. Cliquez sur Suivant pour commencer à répondre aux questions.
La première question s'affiche.
72
Manuel d'utilisation
3. Saisissez votre réponse.
Par défaut, et pour des raisons de sécurité, le texte saisi n'est pas affiché dans le champ de
saisie. Pour afficher la réponse, désactivez la case à cocher Masquer la réponse.
4. Après avoir répondu à la question, cliquez sur Suivant.
Vous ne pouvez cliquer sur Suivant et passer à la question suivante que si vous avez saisi
une réponse.
5. Répondez aux questions restantes. Après avoir répondu à la dernière, cliquez sur OK.
Dans la boîte de dialogue suivante, vous pouvez afficher votre mot de passe actuel.
6. Pour afficher le mot de passe, appuyez sur Entrée ou sur la Barre d'espace ou cliquez sur
la case bleue.
Remarque :
Ne cliquez PAS sur OK. Si vous cliquez sur OK, le processus de démarrage continue SANS
afficher le mot de passe.
Le mot de passe ne s'affiche que pendant 5 secondes maximum. Ensuite, le processus de
démarrage continue automatiquement.
Remarque : assurez-vous qu'aucune personne non autorisée ne peut voir le contenu de
votre écran (volontairement ou non). Vous pouvez immédiatement masquer votre mot
de passe en appuyant sur la Barre d'espace, sur la touche Entrée ou en cliquant sur la case
bleue.
7. Vous pouvez lire le mot de passe et l'utiliser pour vous connecter à partir de
l'authentification au démarrage SafeGuard et pour vous reconnecter à Windows.
8. Après avoir lu le mot de passe, cliquez sur OK. Autrement, le processus de démarrage se
poursuit automatiquement après le délai de 5 secondes qui suit l'affichage du mot de passe.
Vous êtes maintenant connecté à l'authentification au démarrage SafeGuard et à Windows.
15.6 Échecs de tentatives de connexion
Si vous saisissez une réponse erronée à une ou plusieurs questions, la connexion échoue. Dans
ce cas, un message indiquant l'échec de la connexion s'affiche. Pour des raisons de sécurité,
Local Self Help n'indique pas les réponses erronées.
Une procédure de récupération Local Self Help ayant échoué est considérée comme une
tentative de connexion ayant échoué et elle est consignée dans le journal des événements. Dans
ce cas, un délai de connexion se produit. Le délai de connexion augmente à chaque échec de
tentative de connexion.
Si vous redémarrez votre ordinateur à la suite d'un échec de tentative de connexion, et si vous
sélectionnez de nouveau la récupération de la connexion avec Local Self Help, des questions
sont sélectionnées une nouvelle fois de façon aléatoire.
73
SafeGuard Enterprise
15.7 Réactivation des questions et réponses après des changements
de mots de passe sur plusieurs machines
Si vous utilisez plusieurs ordinateurs sur lesquels Local Self Help est activé et que vous modifiez
votre mot de passe Windows sur l'une des machines, les questions et réponses de Local Self
Help ne sont plus actives sur la seconde machine (ni sur aucune autre) après la modification
du mot de passe. Les questions et réponses restent toutefois disponibles dans l'assistant Local
Self Help. Pour réutiliser le même ensemble de questions sur le second ordinateur, confirmez-le
dans l'assistant Local Self Help.
1. Après avoir modifié votre mot de passe sur une machine, connectez-vous à la seconde.
Une infobulle indique qu'il reste des questions Local Self Help sans réponse.
2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône de la barre d'état système de SafeGuard
Enterprise de la barre des tâches Windows et sélectionnez Local Self Help.
La boîte de dialogue de Bienvenue de l'assistant de Local Self Help s'affiche.
3. Saisissez votre mot de passe et cliquez sur Suivant.
4. Dans toutes les boîtes de dialogue de l'assistant Local Self Help qui s'affichent ensuite,
cliquez sur Suivant, puis sur Terminer dans la dernière.
Les questions et réponses stockées précédemment sur l'ordinateur redeviennent actives et sont
utilisées lors de la connexion à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard avec Local
Self Help.
74
Manuel d'utilisation
16 Récupération avec Challenge/Réponse
Pour la récupération, SafeGuard Enterprise propose une procédure Challenge/Réponse pour
l'échange d'informations confidentielles.
Si vous utilisez SafeGuard Enterprise et que vous avez, par exemple, oublié votre mot de passe,
vous pouvez accéder à votre ordinateur très rapidement grâce au support central.
Remarque : nous vous conseillons d'utiliser Local Self Help pour récupérer un mot de passe
oublié. Dans Local Self Help, le mot de passe actuel peut être affiché et l'utilisateur peut
continuer à l'utiliser. Ceci lui évite d'avoir à réinitialiser le mot de passe ou de demander de
l'aide au support technique.
Pendant la procédure Challenge/Réponse, vous générez un code de challenge (chaîne de
caractères ASCII) et fournissez ce code au personnel du support. En fonction du code de
challenge fourni, le responsable support génère un code de réponse qui vous autorise à effectuer
une action spécifique sur votre ordinateur.
La récupération avec Challenge/Réponse est disponible pour les méthodes de connexion
suivantes dans l'authentification au démarrage SafeGuard :
■
Connexion avec identifiant utilisateur et mot de passe
■
Connexion par empreinte digitale
■
Connexion à l'aide d'un token non cryptographique.
16.1 Cas de figure classiques de demande d'assistance au support
■
Vous avez oublié votre mot de passe.
■
Vous avez saisi un mot de passe incorrect un trop grand nombre de fois à l'authentification
au démarrage SafeGuard. L'ordinateur a été verrouillé.
■
Vous avez oublié ou perdu votre token/carte à puce.
■
Le cache local de l'authentification au démarrage SafeGuard est partiellement endommagé.
■
Un autre utilisateur doit démarrer l'ordinateur protégé par SafeGuard Enterprise.
16.2 Procédures pour lesquelles une réponse peut être demandée et
scénarios correspondants
■
Initialisation du client SafeGuard Enterprise sans connexion utilisateur :
L'initialisation de l'ordinateur sans connexion utilisateur est utile si vous avez saisi un mot
de passe incorrect (par exemple à cause de fautes de frappe, de l'activation de la touche
Verr. maj, etc.) mais que vous connaissez le mot de passe correct. La procédure
Challenge/Réponse permet de vous connecter à votre ordinateur sans réinitialiser le mot
de passe.
75
SafeGuard Enterprise
Si vous avez saisi un mot de passe incorrect un trop grand nombre de fois, le support génère
automatiquement un code de réponse pour initialiser le client sans connexion utilisateur.
Les exigences de ce cas particulier sont incluses dans le challenge. Vous pouvez
ultérieurement vous reconnecter avec vos nom d'utilisateur et mot de passe.
■
Initialisation du client SafeGuard Enterprise avec une connexion utilisateur :
Si vous avez oublié votre mot de passe, demandez immédiatement un challenge sans essayer
de saisir de nouveau le mot de passe. Le support peut alors générer une réponse pour la
connexion avec ou sans nom d'utilisateur. Lors d'une connexion avec votre nom
d'utilisateur, demandez au support l'affichage de votre ancien mot de passe lors de la
procédure Challenge/Réponse. Ceci évite d'avoir à réinitialiser le mot de passe. Sinon, lors
d'une connexion avec votre nom d'utilisateur, vous devez réinitialiser votre mot de passe
de connexion Windows pendant la procédure Challenge/Réponse.
Remarque : pour les utilisateurs travaillant hors ligne et qui ne sont pas connectés au
contrôleur de domaine, certaines conditions doivent être prises en compte. Retrouvez plus
d'informations à la section Challenge/Réponse pour les utilisateurs hors ligne à la page 80.
■
Restauration du cache de stratégies SafeGuard Enterprise :
Cette procédure est nécessaire si le cache de stratégies SafeGuard est endommagé. Le cache
local stocke toutes les clés et stratégies ainsi que les certificats utilisateur et les fichiers
d'audit. Lorsque le cache local est corrompu, la récupération de connexion est désactivée
par défaut, c'est-à-dire que sa restauration s'effectue automatiquement à partir de la
sauvegarde. Aucune procédure Challenge/Réponse n'est donc requise pour réparer le cache
local. En revanche, la récupération de connexion peut être activée par stratégie, si le cache
local doit effectivement être réparé avec une procédure Challenge/Réponse. Dans ce cas,
il vous est demandé automatiquement de lancer une procédure Challenge/Réponse si le
cache local est corrompu.
16.3 Procédure Challenge/Réponse
1. L'authentification au démarrage SafeGuard démarre.
Remarque : lorsque vous générez le challenge, vous avez 30 minutes pour saisir la réponse
générée par le support dans une procédure Challenge/Réponse. Le code de réponse n'est
plus valide et ne peut plus être utilisé une fois les 30 minutes écoulées.
2. Demande de challenge :
Ouvre la boîte de dialogue Challenge dans l'authentification au démarrage SafeGuard. Un
code de challenge sous la forme d'une chaîne de caractères ASCII est généré puis affiché.
3. Veuillez contacter le support.
Fournissez au support technique vos données utilisateur (ID utilisateur, ID ordinateur)
comme indiqué dans la boîte de dialogue Challenge , ainsi que le code de challenge.
4. Le support technique génère un code de réponse dans SafeGuard Management Center.
5. Le support technique fournit la réponse par téléphone ou par SMS.
76
Manuel d'utilisation
6. Saisissez le code de réponse dans l'authentification au démarrage SafeGuard.
Vous pouvez maintenant exécuter l'action autorisée, Par exemple, la réinitialisation du
mot de passe.
Vous pouvez reprendre vos activités.
16.4 Demande de challenge
1. Dans la boîte de dialogue de connexion de l'authentification au démarrage SafeGuard,
cliquez sur Récupération.
Le bouton Récupération n'est activé que si vous entrez un nom d'utilisateur ou au moins
un caractère dans la boîte de dialogue du code PIN.
Remarque : si vous saisissez un mot de passe/code PIN incorrect un trop grand nombre
de fois ou si le cache de stratégies est endommagé, SafeGuard Enterprise vous informe
automatiquement et propose de résoudre le problème via la procédure Challenge/Réponse.
Vos données utilisateur et un code de challenge généré de manière aléatoire s'affichent.
Pour une meilleure lisibilité, le code de challenge est divisé en blocs de cinq caractères.
2. Contactez le support technique de SafeGuard Enterprise et fournissez vos données utilisateur
ainsi que le code de challenge au responsable du support.
Si vous avez besoin d'aide pour l'indication du code de challenge, vous pouvez cliquer sur
le bouton Aide à l'épellation.
Le responsable du support technique se sert du code de challenge pour identifier le scénario
approprié.
3. Cliquez sur Suivant.
16.5 Saisie de la réponse
1. Saisissez le code de réponse fourni par le responsable du support technique dans la boîte
de dialogue Réponse et cliquez sur OK.
Si vous faites une erreur dans la saisie du code de réponse, le bloc de caractères contenant
l'erreur s'affiche en rouge.
2. Vous êtes connecté à l'authentification au démarrage SafeGuard.
Si nécessaire, SafeGuard Enterprise vous invite à modifier vos codes d'accès utilisateur Windows.
77
SafeGuard Enterprise
16.6 Bon usage
16.6.1 Vous avez saisi un mot de passe incorrect un trop grand nombre de
fois
Vous avez saisi un mot de passe incorrect dans l'authentification au démarrage SafeGuard un
trop grand nombre de fois (erreurs de saisie, touche Verr. maj activée, etc.) mais vous connaissez
le mot de passe correct. Vous êtes connecté au domaine.
1. Votre ordinateur est verrouillé. Vous êtes invité à lancer une procédure Challenge/Réponse
pour le déverrouiller.
2. Le responsable du support génère une réponse pour l'initialisation sans connexion
utilisateur.
L'initialisation sans connexion utilisateur signifie que vous ne devez pas modifier le mot
de passe avant de vous connecter à Windows.
3. La boîte de dialogue de connexion de Windows s'affiche. Saisissez votre mot de passe
Windows dans la boîte de dialogue.
Vous êtes connecté au système.
4. Le compteur du nombre maximum de tentatives de saisie du mot de passe peut être
réinitialisé.
Remarque : vous pouvez également demander une réponse avec une connexion utilisateur.
Dans ce cas, vous êtes invité à modifier vos codes d'accès Windows avant de vous connecter
à Windows.
16.6.2 Vous avez oublié votre mot de passe
Nous vous recommandons d'utiliser les méthodes suivantes pour récupérer un mot de passe
oublié. Ces méthodes vous évitent d'avoir a réinitialiser le mot de passe de manière centralisée
:
■
Utilisez Local Self Help. Grâce à la récupération avec Local Self Help, le mot de passe actuel
peut être affiché et vous pouvez continuer à l'utiliser sans devoir le réinitialiser et sans
demander l'assistance du support.
■
Lors de l'utilisation de la procédure Challenge/Réponse : demandez au support de générer
une réponse avec la connexion de l'utilisateur et d'afficher votre ancien mot de passe lors
de la procédure Challenge/Réponse. Cela évitera d'avoir à le réinitialiser. Vous pouvez
continuer à travailler avec l'ancien mot de passe et le modifier localement par la suite, si
vous le souhaitez.
Si vous n'utilisez pas l'une de ces méthodes, procédez comme suit :
1. En cas d'oubli du mot de passe, vous recevez une réponse pour initialiser votre ordinateur
avec une connexion utilisateur. Dans ce cas, modifiez votre mot de passe lors de la connexion
à Windows (à condition que le domaine soit accessible).
78
Manuel d'utilisation
2. Une fois le mot de passe changé, utilisez le nouveau mot de passe pour vous connecter à
partir de l'authentification au démarrage SafeGuard.
16.6.3 Vous avez oublié ou perdu votre token
Dans ce cas, la procédure Challenge/Réponse avec une connexion utilisateur doit être effectuée.
1. Vous êtes invité à changer votre mot de passe pendant la procédure Challenge/Réponse.
Remarque : la boîte de dialogue permettant de changer le mot de passe ne s'affiche que si
une connexion au contrôleur de domaine est établie.
2. Si la connexion avec un token et un code PIN est obligatoire, vous pouvez changer le mot
de passe ou ignorer le changement du mot de passe en cliquant sur Annuler.
■
Vous avez oublié votre token
Vous pouvez ignorer le changement de mot de passe en cliquant sur Annuler dans la
boîte de dialogue si vous avez oublié votre token mais que vous en disposerez pour les
connexions futures. Lorsque vous cliquez sur Annuler, vous êtes connecté au système
et vous pouvez de nouveau utiliser votre ordinateur.
Sans token, vous ne pouvez vous connecter à partir de l'authentification au démarrage
SafeGuard que via la procédure Challenge/Réponse. Une fois votre token récupéré, vous
pouvez l'utiliser pour vous connecter à partir de l'authentification au démarrage
SafeGuard.
■
Vous avez perdu votre token
En cas de perte de votre token, saisissez un nouveau mot de passe dans la boîte de
dialogue de changement du mot de passe. Vous êtes connecté à Windows avec ce mot
de passe. Si les stratégies définies sur votre ordinateur vous y autorisent (la connexion
avec un token à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard n'est pas obligatoire),
vous pouvez également vous connecter à partir de l'authentification au démarrage
SafeGuard en utilisant ce mot de passe.
L'interdiction d'utilisation du token ayant été trouvé peut être spécifiée. Des utilisateurs
non autorisés ne peuvent pas utiliser le token pour se connecter (même s'ils connaissent
le code PIN) puisque votre mot de passe a été changé.
16.6.4 Vous avez oublié votre code PIN
1. Si vous avez oublié le code PIN de votre token, demandez une réponse et saisissez un
nouveau mot de passe. Vous êtes connecté à Windows avec ce mot de passe. Vous pouvez
aussi l'utiliser pour vous connecter à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard
à condition d'être autorisé à vous connecter en utilisant un mot de passe.
2. Un responsable de la sécurité doit attribuer un nouveau code PIN au token et stocker vos
nouveaux codes d'accès de connexion sur celui-ci. Vous pouvez alors l'utiliser pour vous
connecter.
79
SafeGuard Enterprise
16.6.5 Vous ne pouvez plus accéder à votre ordinateur
Si vous ne pouvez plus accéder à votre ordinateur, il se peut que l'authentification au démarrage
SafeGuard soit corrompue. Même dans une situation critique de ce type, SafeGuard Enterprise
propose une procédure Challenge/Réponse avec une assistance du support, vous permettant
d'accéder à vos lecteurs chiffrés. Dans ce cas, la procédure Challenge/Réponse est exécutée par
le biais d'un environnement WinPE. Lorsque vous êtes dans une situation critique de ce type,
nous vous conseillons de contacter le support technique de SafeGuard Enterprise. Le responsable
du support vous fournira les fichiers nécessaires et vous guidera tout au long des étapes
nécessaires à la récupération de l'accès à votre ordinateur.
16.7 Challenge/Réponse pour les utilisateurs hors ligne
Les utilisateurs hors ligne doivent prendre en compte certaines conditions pour la procédure
Challenge/Réponse. Pour les utilisateurs hors ligne (qui ne sont pas connectés au contrôleur
de domaine, par exemple, les représentants de commerce travaillant sur un ordinateur portable),
il n'est pas possible de changer de mot de passe automatiquement pendant la procédure
Challenge/Réponse.
16.7.1 Challenge/Réponse pour utilisateurs hors ligne avec le mode de
connexion nom d'utilisateur/mot de passe
Exemple :
Vous travaillez hors ligne (vous n'êtes pas connecté au contrôleur de domaine) et vous avez
oublié votre mot de passe. Grâce à la procédure Challenge/Réponse, vous pouvez rapidement
et facilement accéder de nouveau à votre ordinateur.
SafeGuard Enterprise peut également vous connecter à Windows automatiquement pendant
la procédure Challenge/Réponse. Néanmoins, comme vous ne connaissez pas le mot de passe
après cette procédure, vous devez la répéter à chaque démarrage de l'ordinateur. Par ailleurs,
vous ne pouvez pas déverrouiller l'ordinateur lorsqu'il est verrouillé (activation du verrouillage
via l'économiseur d'écran par exemple). Dans ce cas, redémarrez l'ordinateur, au risque
d'entraîner une perte de données (puis relancer une procédure Challenge/Réponse).
Remarque : c'est pour cela que SafeGuard Enterprise permet d'afficher le mot de passe pendant
une procédure Challenge/Réponse. En tant qu'utilisateur hors ligne, vous devez afficher votre
mot de passe pendant une procédure Challenge/Réponse. Indiquez au responsable du support
que vous souhaitez afficher votre mot de passe. Le responsable du support doit activer
explicitement l'affichage du mot de passe avant de générer votre code de réponse.
Veuillez procéder comme suit :
1. Pour lancer la procédure Challenge/Réponse, cliquez sur Récupération dans la boîte de
dialogue de connexion de l'authentification au démarrage SafeGuard.
2. Appelez le support technique et indiquez votre code de challenge.
3. Indiquez au responsable support que vous souhaitez initialiser votre ordinateur avec une
connexion utilisateur et que votre mot de passe doit être affiché.
4. Cliquez sur Suivant dans la boîte de dialogue Challenge/Réponse et saisissez la réponse.
80
Manuel d'utilisation
5. Cliquez sur OK.
Il vous est demandé si vous souhaitez que l'ancien mot de passe s'affiche à l'écran.
6. Répondez Oui et cliquez sur OK.
7. La boîte de dialogue suivante vous informe que le mot de passe s'affichera si vous appuyez
sur la touche Entrée ou sur la Barre d'espace de votre clavier, ou si vous cliquez dans le
texte.
Remarque : ne cliquez pas sur OK. Si vous cliquez sur OK, le processus d'initialisation
continue SANS afficher le mot de passe.
Le mot de passe s'affiche pendant 5 secondes. Le processus d'initialisation continue ensuite
automatiquement.
8. Appuyez sur la touche Entrée ou sur la Barre d'espace de votre clavier, ou cliquez dans le
texte.
Le mot de passe s'affiche.
Remarque : assurez-vous qu'aucune personne non autorisée ne peut voir le contenu de
votre écran (volontairement ou non). Vous pouvez immédiatement masquer votre mot
de passe en appuyant sur la Barre d'espacement, sur la touche Entrée ou en cliquant sur
la case bleue. Le mot de passe ne s'affiche que pendant 5 secondes maximum.
9. Vous pouvez lire le mot de passe et l'utiliser pour vous connecter à partir de
l'authentification au démarrage SafeGuard et pour vous connecter à Windows.
Vous pouvez reprendre vos activités sur l'ordinateur.
16.7.2 Challenge/Réponse pour utilisateurs hors ligne avec le mode de
connexion "Token uniquement"
Dans ce cas, si vous avez oublié votre code PIN ou oublié/perdu votre token, la procédure à
utiliser n'est pas la même selon que vous connaissez vos codes d'accès Windows ou non.
■
Vous connaissez vos codes d'accès Windows
a) Si vous connaissez vos codes d'accès Windows, lancez la procédure Challenge/Réponse
comme décrit. Vous êtes automatiquement connecté à Windows.
Le mode de connexion Token uniquement est réinitialisé pour la durée de la session
de travail après la procédure Challenge/Réponse. Par conséquent, une connexion à
Windows avec votre nom d'utilisateur et votre mot de passe devient également possible.
En cas de verrouillage de l'ordinateur, vous pouvez le déverrouiller en saisissant votre
mot de passe Windows. Toutefois, la connexion à partir de l'authentification au
démarrage SafeGuard est uniquement possible à l'aide de la procédure
Challenge/Réponse.
81
SafeGuard Enterprise
■
Vous ne connaissez pas vos codes d'accès Windows
a) Si vous ne connaissez pas vos codes d'accès Windows et que vous avez oublié votre code
PIN, vous pouvez également lancer une procédure Challenge/Réponse pendant laquelle
votre mot de passe s'affiche.
b) Indiquez à votre responsable support que votre mot de passe doit être affiché.
Dans la mesure où le mode de connexion Token uniquement est désactivé, vous pouvez,
le cas échéant, également déverrouiller votre ordinateur en utilisant ce mot de passe.
Toutefois, la connexion à partir de l'authentification au démarrage SafeGuard est
uniquement possible à l'aide de la procédure Challenge/Réponse.
16.8 Challenge/Réponse pour les utilisateurs BitLocker
Remarque : les conditions préalables requises pour utiliser cette fonction sont décrites
ci-dessous :
■
Un ordinateur de bureau avec la version 2.3.1 ou supérieure d'UEFI et autres configurations
requises pour la plate-forme (voir les notes de publication).
■
Système d'exploitation : Windows 8
Consignes générales pour l'utilisation de la souris et/ou du clavier
■
Vous pouvez sélectionner les commandes à l'aide de la souris et/ou du clavier. Pour passer
d'une commande à une autre à l'aide du clavier, appuyez sur la touche de Tabulation. Pour
revenir à la commande précédente, utilisez Maj.+Tab.
■
Confirmez vos sélections en appuyant sur la touche Entrée.
Procédure Challenge/Réponse
Si vous avez besoin d'une clé de récupération BitLocker, procédez de la manière suivante :
1. Redémarrez l'ordinateur. Suite au redémarrage, un message de couleur jaune apparaît.
Appuyez sur n'importe quelle touche dans un délai de trois secondes.
2. L'écran Challenge/Réponse apparaît.
3. À l'étape 2, vous recevez les informations utiles pour appeler le service d'assistance.
4. Fournissez les informations suivantes au service d'assistance :
Ordinateur. Par exemple, Sophos\<Nom de l'ordinateur>
Code du challenge. Par exemple, ABC12-3DEF4-56GHO-892UT-Z654K-LM321. Passez
votre souris sur les caractères pour afficher une aide à l'épellation. Ou appuyez plusieurs
fois sur F1 pour afficher cette boîte de dialogue d'aide. Le code expire au bout de 30 minutes
et entraîne l'arrêt automatique de l'ordinateur.
5. Saisissez ensuite le Code de réponse émis par le service d'assistance (six cases avec deux
champs de texte de cinq caractères chacun à remplir par champ).
82
■
Lorsqu'un champ de texte est rempli, vous passez automatiquement au champ de texte
suivant.
■
Si vous saisissez accidentellement un caractère erroné dans un case, celle-ci s'affiche en
rouge. Utilisez la touche Supprimer ou Retour arrière pour corriger les entrées.
Manuel d'utilisation
6. Après avoir saisi le code de réponse, cliquez sur Continuer ou appuyez sur Entrée pour
terminer l'action de challenge/réponse.
Remarque :
Si vous voulez arrêter ou redémarrer le système, cliquez sur le bouton d'arrêt ou appuyez sur
la touche de Tabulation jusqu'à ce que le bouton d'arrêt soit sélectionné :
16.9 Clé de récupération BitLocker
En tant qu'utilisateur BitLocker sur un système ne prenant pas en charge le Challenge Réponse
de SafeGuard, vous avez la possibilité de demander une clé de récupération BitLocker à votre
service d'assistance.
Consignes générales pour l'utilisation de la souris et/ou du clavier
■
Vous pouvez sélectionner les commandes à l'aide de la souris et/ou du clavier. Pour passer
d'une commande à une autre à l'aide du clavier, appuyez sur la touche de Tabulation. Pour
revenir à la commande précédente, utilisez Maj.+Tab.
■
Confirmez vos sélections en appuyant sur la touche Entrée.
Demande de la clé de récupération
Si vous avez besoin de demander une clé de récupération BitLocker à votre service d'assistance,
procédez de la manière suivante :
1. Redémarrez l'ordinateur. Suite au redémarrage, un message de couleur jaune apparaît.
Appuyez sur n'importe quelle touche dans un délai de trois secondes.
2. L'écran de saisie d'une Clé BitLocker Drive Encryption pour Windows apparaît.
3. À l'étape 2, vous recevez les informations utiles pour appeler le service d'assistance.
Par exemple : <Nom de l'ordinateur> C: 9/25/2013
4. Communiquez le Nom de l'ordinateur au service d'assistance.
5. Saisissez ensuite la Clé de récupération BitLocker fournie par le service d'assistance (huit
cases de six caractères requis par champ).
6. Après avoir saisi le code de réponse, cliquez sur Continuer ou appuyez sur Entrée pour
terminer l'action de récupération.
Remarque :
Si vous voulez arrêter ou redémarrer le système, cliquez sur le bouton d'arrêt ou appuyez sur
la touche de Tabulation jusqu'à ce que le bouton d'arrêt soit sélectionné :
83
SafeGuard Enterprise
17 SafeGuard Enterprise et Lenovo Rescue and Recovery
Remarque : lenovo Rescue and Recovery est uniquement disponible pour les ordinateurs
d'extrémité Windows 7.
Vous pouvez restaurer des sauvegardes complètes de système d'exploitation sur une partition
chiffrée sans déchiffrer préalablement le disque dur. Ceci permet de gagner du temps lors
d'une récupération après sinistre. SafeGuard Enterprise a été certifié officiellement par Lenovo
pour cette fonctionnalité.
La principale fonction de Lenovo Rescue and Recovery vise à restaurer des données sur simple
pression d'une touche. Même si le système d'exploitation principal est endommagé et ne
démarre plus, Rescue and Recovery permet d'enregistrer des données par le biais d'un
environnement d'urgence (WinPE). Vous pouvez accéder aux outils de sauvetage à partir du
bureau de Microsoft Windows ou en appuyant sur la touche bleue ThinkVantage intégrée aux
systèmes Lenovo.
Lenovo Rescue and Recovery est particulièrement utile pour les utilisateurs mobiles qui ne
disposent pas d'un support administratif. Par exemple, lors d'un déplacement professionnel,
les utilisateurs peuvent restaurer leur ordinateur avec Lenovo Rescue and Recovery.
Retrouvez plus d'informations sur les versions de Lenovo Rescue and Recovery (RnR) prises
en charge par SafeGuard Enterprise, sur
http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/108383.aspx
17.1 Présentation générale
SafeGuard Enterprise est intégré à la fonctionnalité Rescue and Recovery et prend en charge
des fonctions Lenovo comme le bouton bleu "ThinkVantage" sur le clavier de portables Lenovo
ou la touche bleue "Entrée" sur les claviers d'ordinateurs Lenovo.
Cette fonctionnalité intégrée vous permet de combiner cette méthode de sauvegarde et de
récupération fiable avec des partitions de système d'exploitation chiffrées avec SafeGuard
Enterprise. Les sauvegardes de systèmes SafeGuard Enterprise chiffrés peuvent être stockées
sur tout disque dur utilisé par RnR. En cas d'urgence, un système peut donc être restauré en
chargeant la sauvegarde depuis une partition virtuelle ou de service ou depuis un support
amovible comme un CD/DVD ou un disque dur USB.
SafeGuard Enterprise n'est pas affecté par la restauration d'un système et tous les paramètres
de chiffrement sont conservés. Inutile donc de réinstaller un quelconque logiciel. Vous n'avez
pas besoin de recommencer le chiffrement.
Dans un environnement SafeGuard Enterprise, Rescue and Recovery est basé sur la récupération
WinPE. WinPE peut être démarré à partir de :
84
■
une partition virtuelle ou de service.
■
un support amovible comme un CD/DVD ou un disque dur USB.
Manuel d'utilisation
17.2 Configuration requise
■
La plus récente version de BIOS pour ordinateur de bureau/portable.
■
Retrouvez plus d'informations sur la compatibilité des versions Rescue and Recovery avec
des versions SafeGuard Enterprise sur :
http://www.sophos.com/fr-fr/support/knowledgebase/108383.aspx
■
Lenovo Rescue and Recovery peut être utilisé pour récupérer des volumes chiffrés SafeGuard
Enterprise. Le package d'installation SGNClient.msi doit être installé.
■
Pour Rescue and Recovery, les volumes doivent être chiffrés avec la clé machine définie.
Rescue and Recovery n'est pas pris en charge pour les volumes chiffrés avec d'autres clés.
17.3 Installation
Lorsque le logiciel Rescue and Recovery est installé sur un disque dur sans partition de service,
voici ce qui s'applique :
L'environnement Rescue and Recovery est installé sur une partition virtuelle sur la partition
de disque dur « C: » (partition principale du disque dur principal) de l'ordinateur.
Les sections suivantes aborde en détails la procédure d'installation de Rescue and Recovery et
de SafeGuard Enterprise. Nous vous recommandons d'installer Lenovo Rescue and Recovery
avant d'installer SafeGuard Enterprise.
17.3.1 Installation de Rescue and Recovery et de SafeGuard Enterprise
Il est conseillé de respecter l'ordre d'installation suivant :
1. Installez la dernière version de Rescue and Recovery.
2. Installez la dernière version du module SafeGuard Enterprise Device Encryption
(SGNClient.msi).
SafeGuard Enterprise vérifie si Rescue and Recovery est installé et ajoute ses propres fichiers
et configurations à l'environnement de récupération Lenovo.
3. Vérifiez que l'authentification au démarrage SafeGuard est activée afin qu'aucune sauvegarde
non autorisée ne puisse être restaurée.
Activez l'authentification au démarrage SafeGuard lors de l'installation de SafeGuard
Enterprise.
17.3.2 Rescue and Recovery est déjà installé
RnR WinPE se trouve sur le premier disque dur d'une partition de service ou virtuelle.
Dans ce cas, tous les pilotes et fichiers nécessaires sont copiés aux emplacements correspondants
de RnR WinPE, et les entrées de registre nécessaires sont ajoutées aux fichiers de registre de
WinPE.
85
SafeGuard Enterprise
Installez la dernière version du module SafeGuard Enterprise Device Encryption
(SGNClient.msi).
SafeGuard Enterprise vérifie si Rescue and Recovery est installé et ajoute ses fichiers et
configurations propres à l'environnement de récupération Lenovo (WinPE).
17.4 Mise à niveau
La mise à niveau suppose que SafeGuard Enterprise et Rescue and Recovery sont installés et
que vous souhaitez en mettre au moins un des deux à niveau vers une nouvelle version.
Mise à niveau de SafeGuard Enterprise
Si vous mettez à niveau SafeGuard Enterprise, le système tout entier est mis à jour et aucune
autre configuration n'est donc nécessaire.
17.5 Désinstallation
Lors de la désinstallation des produits du logiciel :
■
Nous vous recommandons de désinstaller d'abord SafeGuard Enterprise, puis Rescue and
Recovery. Si SafeGuard Enterprise est désinstallé alors que Rescue and Recovery est toujours
installé, toutes les modifications spécifiques à SafeGuard Enterprise, par exemple des
lecteurs, fichiers et entrées de registre ajoutés sont supprimés de RnR WinPE.
■
Ne désinstallez pas SafeGuard Enterprise immédiatement après une restauration du système.
Après une restauration système, redémarrez l'ordinateur puis désinstallez SafeGuard
Enterprise.
■
Si Rescue and Recovery est supprimé alors que SafeGuard Enterprise est toujours installé,
les modifications RnR du secteur de démarrage MBR sont supprimées et le secteur de
démarrage du MBR d'origine est restauré.
17.6 Environnement de démarrage et options de récupération
SafeGuard Enterprise vous permet de démarrer dans l'environnement Rescue and Recovery
après avoir réussi à vous connecter à l'authentification au démarrage (POA) SafeGuard.
À partir du disque dur local
■
La partition virtuelle sur le disque dur local ou la partition de service locale.
■
Les volumes doivent être chiffrés dans SafeGuard Enterprise avec la clé machine définie.
Tous les pilotes nécessaires doivent être ajoutés à RnR WinPE. La clé machine définie est
alors disponible dans l'environnement RnR WinPE et les volumes sont de nouveau
accessibles.
Remarque : safeguard Enterprise ne vous permet pas de démarrer dans l'environnement
Rescue and Recovery lors d'un démarrage effectué directement depuis le BIOS.
86
Manuel d'utilisation
À partir d'un CD/DVD amorçable ou de tout support amovible amorçable
■
Dans ce cas, aucune authentification n'est effectuée dans l'authentification au démarrage
SafeGuard et aucune clé n'est disponible. Les volumes chiffrés sont donc inaccessibles. Si
Rescue and Recovery est démarré directement à partir du BIOS, le système d'exploitation
sera récupéré. SafeGuard Enterprise sera supprimé pendant le processus de restauration.
Pour sécuriser de nouveau le système, SafeGuard Enterprise doit être réinstallé.
17.7 Création d'une sauvegarde
Sous Windows, vous créez des sauvegardes à l'aide de Rescue and Recovery. Sur des ordinateurs
sur lesquels Rescue and Recovery est déjà installé et sur lesquels SafeGuard Enterprise sera
installé ultérieurement, un message s'affiche et invite l'utilisateur à créer une nouvelle sauvegarde
du système.
Avant de créer une sauvegarde de votre système à l'aide de Rescue and Recovery, veuillez
consulter la documentation fournie par Lenovo.
SafeGuard Enterprise prend uniquement en charge l'enregistrement des sauvegardes sur :
■
le disque dur local ;
■
un disque dur secondaire ;
■
un disque dur USB ;
■
le réseau ;
■
une clé USB ;
■
un CD/DVD.
Les sauvegardes sont enregistrées par défaut dans le dossier C:\RRUbackups. Ce dossier
est protégé par Rescue and Recovery s'il est stocké sur une partition locale du disque dur
principal. Dans ce cas, il ne peut pas être supprimé ou effacé.
17.8 Restauration de sauvegardes de fichiers
Rescue and Recovery permet de restaurer des fichiers ou dossiers à partir de sauvegardes dans
lesquelles SafeGuard Enterprise est installé. Démarrez simplement Windows, puis Rescue and
Recovery, et restaurez les fichiers sélectionnés. Vous n'avez pas besoin de redémarrer votre
machine une fois la restauration terminée : vous pouvez utiliser vos fichiers immédiatement.
17.9 Restauration du système SafeGuard Enterprise
Pour restaurer une sauvegarde système qui inclut SafeGuard Enterprise, démarrez dans
l'environnement Rescue and Recovery. L'environnement RnR apparaît dès que vous appuyez
sur l'une des touches suivantes pendant le processus d'initialisation :
■
"Thinkvantage" (ordinateurs portables Lenovo)
■
Touche bleue "Enter" (ordinateurs de bureau Lenovo)
87
SafeGuard Enterprise
■
F11 avec d'autres claviers
1. Si vous utilisez un ordinateur Lenovo :
a) Démarrez l'environnement Rescue and Recovery à partir d'un disque dur local en
appuyant sur le bouton bleu "ThinkVantage" du clavier du portable Lenovo ou sur le
bouton bleu "Enter" du clavier du PC Lenovo.
L'authentification au démarrage SafeGuard s'affiche.
b) Saisissez les codes d'accès SafeGuard Enterprise.
2. Si vous n'utilisez pas un ordinateur Lenovo :
a) Connectez-vous à l'authentification au démarrage SafeGuard à l'aide de vos codes d'accès
SafeGuard Enterprise.
b) Au démarrage de l'ordinateur, appuyez sur F11 pour démarrer l'environnement Rescue
and Recovery.
L'interface utilisateur de Rescue and Recovery s'affiche. L'écran d'accueil s'affiche.
3. Cliquez sur Suivant.
4. Dans le menu de gauche, sélectionnez Restaurer la sauvegarde.
Une boîte de dialogue s'affiche dans laquelle vous pouvez sélectionner la sauvegarde.
5. Sélectionnez la sauvegarde et restaurez-la.
17.10 Partitions de récupération de service et d'usine
Lenovo dote ses nouveaux ordinateurs de partitions préinstallées spécifiques :
■
Partition de service Lenovo : contient l'environnement de démarrage de Rescue and
Recovery.
■
Partition de récupération usine : contient toutes les informations relatives aux paramètres
d'usine de l'ordinateur et aux fonctions de récupération des paramètres d'usine.
Sous Windows, ces partitions sont visibles sous des lettres de lecteurs distinctes.
Remarque : lorsque ces partitions sont disponibles sur l'ordinateur, elles ne sont jamais
chiffrées même si une stratégie de chiffrement est définie pour chiffrer tous les volumes, par
exemple.
Si aucune partition n'existe sur l'ordinateur et que vous souhaitez en créer une, faites-le avant
d'installer SafeGuard Enterprise. Retrouvez plus d'informations dans la documentation Lenovo.
17.11 Authentification au démarrage (POA) SafeGuard désactivée et
Lenovo Rescue and Recovery
Si l'authentification au démarrage SafeGuard est désactivée sur votre ordinateur,
l'authentification Rescue and Recovery doit être activée pour empêcher l'accès aux fichiers
chiffrés à partir de l'environnement Rescue and Recovery.
88
Manuel d'utilisation
Retrouvez plus d'informations sur l'activation de l'authentification Rescue and Recovery dans
la documentation Lenovo Rescue and Recovery.
89
SafeGuard Enterprise
18 Support technique
Vous bénéficiez du support technique des produits Sophos de l'une des manières suivantes :
90
■
Rendez-vous sur le forum de la communauté SophosTalk en anglais sur
http://community.sophos.com/ et recherchez d'autres utilisateurs rencontrant le même
problème que le vôtre.
■
Rendez-vous sur la base de connaissances du support de Sophos à l'adresse
http://www.sophos.com/fr-fr/support.aspx/.
■
Téléchargez la documentation des produits à l'adresse
http://www.sophos.com/fr-fr/support/documentation/.
■
Envoyez un e-mail à support@sophos.fr, y compris le(s) numéro(s) de version du logiciel
Sophos, le(s) système(s) d'exploitation et le(s) niveau(x) de correctif ainsi que le texte de
tous les messages d'erreur.
Manuel d'utilisation
19 Mentions légales
Copyright © 1996 - 2013 Sophos Group. Tous droits réservés. SafeGuard est une marque
déposée de Sophos Group.
Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, stockée dans un système de
recherche documentaire ou transmise, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit,
électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre sauf si vous possédez une licence
valide, auquel cas vous pouvez reproduire la documentation conformément aux termes de
cette licence ou si vous avez le consentement préalable écrit du propriétaire du copyright.
Sophos, Sophos Anti-Virus et SafeGuard sont des marques déposées de Sophos Limited,
Sophos Group et de Utimaco Safeware AG, partout ou ceci est applicable. Tous les autres
noms de produits et d'entreprises cités dans ce document sont des marques ou des marques
déposées de leurs propriétaires respectifs.
Les informations de copyright des fournisseurs tiers sont disponibles dans le document
Disclaimer and Copyright for 3rd Party Software dans votre répertoire des produits.
91
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising