les poux.qxd - Pharmacie du bien être

les poux.qxd - Pharmacie du bien être
Les poux
omment attrape-t-on
des poux ?
C
• Les poux infestent uniquement l’homme : la
transmission est donc inter humaine de manière directe
(de tête à tête) ou indirecte (peignes, bonnets, écharpes
oreillers, etc.)
• Le pou pique deux à trois fois par jour pour se nourrir. Il
se déplace le long des cheveux et la femelle pond
quotidiennement une dizaine d’œufs ou lentes qui
s’attachent à la base de la tige du cheveu et éclosent en
6 à 7 jours. Le pou vit 6 à 8 semaines. Il n’entraîne pas
de maladie générale. Tout au plus, une surinfection liée
au grattage est possible.
• Les pédiculoses sont particulièrement fréquentes chez les
enfants scolarisés, quel que soit leur niveau d’hygiène.
omment se manifeste
la présence des poux ?
C
• Le signe le plus révélateur est une démangeaison
importante du cuir chevelu surtout intense au niveau de
la nuque et derrière les oreilles. Elle s’accompagne
parfois de l’apparition de petits éléments croûteux qui
peuvent toucher la nuque, le haut du dos, les tempes.
• Il faut alors examiner très soigneusement la chevelure. Il
est rare d’apercevoir des poux adultes mais il faut
rechercher avec beaucoup d’attention, sous un bon
éclairage, la présence de lentes. Celles-ci apparaissent
sous la forme de petits disques de forme ovales de
couleur grisâtre, solidement attachés au cheveu, à 1 cm
environ de son émergence du cuir chevelu, ce qui les
différencie de simples pellicules.
Les poux sont des petits insectes
qui se nourrissent de sang. Ils
«piquent» au niveau du cuir chevelu et sont responsables d’une
maladie appelée pédiculose. Celleci connaît une recrudescence très
nette depuis quelques années ?
• Le traitement est suivi d’un peignage au peigne fin pour
éliminer les lentes et il devra être répété dans un délai de
7 à 10 jours.
• Parallèlement il faut procéder à la désinfection des
peignes, bonnets, écharpes, foulards, jouets, laissés en
présence de poudre antiparasitaire pendant plusieurs
heures et par le lavage des taies d’oreiller et draps à 60°
au moins.
• Le traitement de toute la famille ne doit pas être
systématique : il vaut mieux bien examiner chaque
membre de la famille et ne traiter que ceux qui sont
réellement atteints.
• Il faut soumettre les enfants vivant en collectivité à un
examen régulier du cuir chevelu pour pouvoir traiter le
plus rapidement possible.
• La répétition des shampoings antiparasitaires dans un
but préventif ne sert à rien et peut même être nuisible
car elle favoriserait le développement de la résistance
des poux aux produits pédiculicides.
• L’efficacité des répulsifs n’est pas démontrée. Par contre,
il est important d’empêcher autant que faire se peut le
partage des brosses, peignes, bonnet, écharpe, etc.
• Enfin, quand on relève la présence de poux chez son
enfant, il faut en informer l’établissement scolaire.
ue faut-il
faire ?
Q
• Le traitement consiste à appliquer un produit
pédiculicide, c’est-à-dire, qui tue poux et lentes. Il existe
sous forme de shampooings, de lotion et aérosol, de
poudre, cette dernière forme étant plus appropriée à la
désinfection du linge et des objets.
• Quelle que soit la méthode choisie, il est impératif de
bien respecter le mode d’emploi (temps de pose, quantité
de produit) et les précautions d’usage surtout chez les
enfants de moins de trente mois.
Cachet du médecin
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising