Manuel d`utilisation MVVS 45 IRS MG N°: 1323004M

Manuel d`utilisation MVVS 45 IRS MG N°: 1323004M
Manuel d’utilisation
MVVS 45 IRS MG N°: 1323004M
Version 1.4
1
Avant d’utiliser le moteur, merci de lire attentivement ces instructions.
Félicitations pour avoir choisi le moteur à essence MVVS 45.
Le MVVS 45 a été conçu et fabriqué pour les modèles réduits d’avions à hélice. Il est capable de répondre à toutes les
expectations que vous attendez d’un moteur de compétition pour la voltige.
Caractéristiques techniques
Alésage
Course
Poids du moteur complet
sans allumage*
Poids du module d’allumage
Plage de régimes
Puissance maximale **
Couple maximum **
Carburant
38 mm
38 mm
1420/1290 g
Lubrification
165 g
5.2 CV/6200 t/mn
5.7 Nm/6100 t/mn
SUPER sans plomb 95
Mélange huile-essence
ratio 1:40
1000 – 7500 t/mn
* Certains fabriquants donnent le poids de leur moteur non complet. Les poids donnés dans ce tableau sont des poids moteur
complètement assemblé avec bougie et système de fixation d’hélice complet.
** La puissance varie en fonction du système d’échappement utilisé. Les valeurs données dans ce tableau sont mesurées avec
le silencieux MVVS 58.01 INT.
Règles de sécurité:
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
9)
10)
11)
12)
13)
14)
15)
16)
17)
18)
19)
20)
Ne jamais utiliser le moteur pour des engins transportant des personnes.
Quand vous utilisez un moteur pour modèle réduit d’avion, veillez à toujours respecter les règles et les lois en cours
dans votre pays.
Le fabriquant et l’importateur déclinent toutes responsabilités pour les dommages pouvant résulter de l’utilisation
de modèles ou autres applications propulsés par le moteur MVVS 45.
Toujours utiliser des pièces détachées d’origine.
Ne jamais modifier le moteur.
Avant chaque vol, toujours vérifier que toutes les vis de fixation de l’hélice sont parfaitement serrées. Si vous
utilisez un cône, vérifier qu’il est correctement fixé également. Quand vous montez le cône, toujours suivre les
instructions du fabriquant.
Vérifiez périodiquement que le moteur est solidement fixé au bâti moteur. Ne jamais démarrer un moteur desserré!
Toujours utiliser une hélice équilibrée! Toujours remplacer l’hélice lorsqu’elle est endommagée!
S’assurer qu’aucune partie de votre corps ne vient interférer avec le champ de l’hélice tournante.
Toujours porter des vêtements moulants, bien fermés quand vous démarrez ou utilisez un moteur. Ne jamais porter
des vêtements flottants (cravates, écharpes, etc…).
Ne jamais essayer d’arrêter le moteur avec une partie de votre corps.
Toujours arrêter le moteur soit en coupant l’allumage, soit en fermant complètement le boisseau du carburateur.
Avant de démarrer le moteur toujours s’assurer que le modèle est solidement fixé et ne peut pas commencer à
avancer.
Le carburant est un combustible et doit être stocké dans un bidon étanche à une distance de sécurité quand le
moteur fonctionne.
Quand vous préparez le carburant, suivre scrupuleusement les instructions du fabriquant ou du commerçant.
Les petits objets doivent être maintenus à une distance de sécurité du moteur quand il fonctionne. Ne jamais jeter
d’objet en direction de l’hélice quand celle-ci tourne.
Soyez prudent lorsque vous choisissez l’endroit où vous désirez démarrer le moteur. Evitez les endroits sale ou
surfaces gravillonnées.
Ne démarrer le moteur que dans des endroits correctement ventilés. Ne jamais démarrer le moteur à l’intérieur.
Quand vous démarrez le moteur, soyez sûr que les spectateurs, spécialement les enfants sont à une distance de
sécurité d’au-moins 10m.
La puissance importante du moteur permet de faire voler de gros modèles. La mauvaise utilisation de tels modèles
peut causer de sérieux dommages. Commencer à utiliser le MVVS 45 sur des modèles seulement après avoir appris
à maîtriser de plus petits modèles.
2
Choisir une hélice adaptée
Il est fréquent que des hélices de même taille provenant de fabriquants différents n’offrent pas les mêmes caractéristiques.
Parfois même, des hélices de même dimensions, du même fabriquant, ne sont pas tout à fait semblables! La meilleure
utilisation du moteur en terme de puissance est obtenue quand les courbes dynamique de l’hélice et de puissance
(régime/puissance) du moteur se croisent dans la plage de puissance maximale du moteur. Malheureusement, aucun
fabriquant d’hélice ne fournit cette information. La puissance du moteur est aussi variable en fonction de différents
paramètres. Elle dépend en premier lieu de l’échappement et peut varier en fonction de cela de manière considérable. La
situation est aussi influencée par des paramètres dûs à l’environnement (température et pression atmosphérique en
particulier): une température basse et une pression forte améliorent les performances à l’hélice de 20% en comparaison avec
de hautes températures.
Le MVVS 45 a été pensé pour produire sa puissance maximale à des régimes de 6200 – 9000 t/mn, en fonction de
l’échappement utilisé. Si vous voulez obtenir la puissance maximale, choisissez une hélice qui permette d’atteindre ses
régimes ou des régimes très légèrement inférieurs (donnant le délestage de l’hélice qui dépend de la vitesse de vol) au sol.
Nous déconseillons d’utiliser des hélices qui permettent au moteur de dépasser les 9000 t/mn au sol.
Suggestions de tailles d’hélices:
Hélices tripales:
21x10, 21x12
22x8, 22x10
Hélices bipales:
22x10, 22x12, 22x14, 23x8
23x10, 23x12
24x8, 24x10, 24x12
Ces valeurs sont seulement approximatives et peuvent varier en fonction des facteurs décrits dans le paragraphe précédent.
Quand vous fixez l’hélice sur le moteur, ne pas oublier de serrer, en premier, l’écrou central puis les vis périphériques selon
la méthode de la croix. Finalement, contrôler à nouveau, que l’écrou central est convenablement serré.
Carburant
Toujours utiliser du SUPER sans plomb 95 (d’indice d’octane) mélangé dans une proportion de 40 unité de volume de
Supercarburant pour 1 unité d’huile Mobil Racing 2Temps (2,5%). Si nécessaire, une huile synthétique de compétition de
qualité peut aussi être utilisée.
Pour le rodage du moteur, utiliser l’huile MVVS Racing 2T livrée avec le moteur. La mélanger dans une proportion de 30:1.
Ne jamais utiliser une huile bon marché développée pour les machines de jardinage ou de l’huile synthétique pour les
micromoteurs méthanol. Le fabriquant décline toute responsabilité pour toutes pannes pouvant résulter de l’utilisation d’une
huile de mauvaise qualité.
Montage
Le moteur est fixé par les quatre bras moulés du carter arrière. Le bouchon du carter peut être tourné de 90° ce qui assure un
accès aisé aux éléments du carburateur. Le moteur peut être monté directement sur la cloison pare-feu ou un kit d’assemblage
(accessoire spécial) peut être utilisé. Utiliser des vis M6 ou des vis M4 avec le kit de réduction (accessoire spécial). Si vous
décidez de monter le moteur sur silent-blocs, toujours choisir des éléments ayant une solidité et une rigidité suffisante.
Assurer les vis et vérifiez régulièrement qu’elles sont serrées et en bon état.
Comme l’air est utilisé pour refroidir le moteur, une circulation d’air suffisante doit être assurée dans le capot. Ne pas oublier
que la sortie d’air (chaud=dilatation) doit être plus grande que l’entrée d’air. Les moteurs essence chauffent beaucoup plus
que les moteurs méthanol !
Ne pas oublier que les moteurs ont besoin de l’oxygène de l’air pour fonctionner. Aussi, permettre à l’air d’arriver sans
problème à l’entrée d’air du carburateur. Attention : l’ingestion de l’air chaud saturé à l’arrière du capot peut faire chuter la
puissance du moteur.
Note: Fixer une pipe à l’entrée d’air du carburateur et la faire déboucher à l’extérieur du capot.
3
Système d’échappement
Utiliser seulement des échappements professionnels conçus pour ce moteur, de préférence de la marque MVVS, avec
lesquels vous obtiendrez la puissance annoncée.
Le fabriquant décline toutes responsabilités pour tous dommages pouvant résulter de l’utilisation d’un système
d’échappement inadapté. Quand vous installez l’échappement, suivez les recommandations du fabriquant. S’assurez que le
refroidissement est suffisant autour du pot.
Réglages carburateur:
Réglages de base: vis pointeau L (adjusting needle L) bas régimes 2 tours et 0 minute
vis pointeau H (adjusting needle H) haut régimes 1 tour et 30 minutes
(Les valeurs sont calquées sur les aiguilles d’une montre)
(Traduction : adjusting needle = vis pointeau, throttle lever = levier des
gaz, choke lever = levier de starter, fuel inlet = arrivée carburant,
pressure inlet = pressurisation)
Attention! Ne jamais serrer fortement les vis pointeau sans quoi la
surface de contact (siège) serait abîmée et il ne serait plus possible de
régler le carburateur et il faudrait alors le changer.
Le moteur neuf est livré avec les réglage de base. Ces réglages doivent
être conservés pendant toute la durée du rodage !
Après rodage, régler en suivant les instructions suivantes :
- démarrez le moteur et le laisser monter en température
- laisser le moteur tourner au ralenti pendant environ 5 secondes
Si le moteur démarre à l’envers, ne pas ouvrir les gaz – arrêter le moteur IMMEDIATEMENT !
moteur pourrait être endommagé !
Autrement
le
Etape I
- Ouvrir les gaz rapidement jusqu’au 2/3, en approximativement 1 seconde. Répéter l’accélération trois fois – si le
moteur accélère rapidement sans à-coups, aller à l’étape III directement. Si l’accélération n’est pas linéaire, aller à
l’étape II..
Etape II
- Une mauvaise accélération avec des à-coups et une tendance à couper est généralement attribuable à un mélange
trop pauvre à mi-régime. Arrêter le moteur, et vérifier l’alimentation (la durit ne doit pas être pincé ou perçée, si
elle est OK, contrôler aussi la bonne perméabilité du filtre). Redémarrer le moteur et tester de nouveau
l’accélération. Si les problèmes persistent, régler le carburateur. Ouvrir la vis de réglage L de 5 min puis tester
l’accélération. Si l’accélération est régulière, ouvrir la vis d’encore 3-5 min – cela doit être fait parce que la vis a été
réglée juste avant, à une valeur limite ; si la pression atmosphérique change durant le vol, des problèmes pourront
alors survenir.
Si le moteur a toujours une mauvaise accélération, ouvrir la vis de 10 min (60°). Si le fonctionnement n’est pas
amélioré, arrêtez le et vérifiez les réglages de base. Ajuster la vis L a 1 tour et 50 min et la vis H a 1 tour et 10 min.
Redémarrez le moteur et refaire l’essai d’accélération. Si le moteur fonctionne correctement, aller à l’étape III. Si le
moteur n’accélère toujours pas "proprement", ouvrir la vis d’encore 10 min. Si l’accélération n’est toujours pas
correcte, il y a sûrement un autre problème qu’un mauvais réglage. Dans ce cas, allez au chapitre Guide des
problèmes.
Etape III
- Si le moteur "accélère" correctement, suivant le test ci-avant, passer au ralenti puis ouvrir les gaz en grand.
Répéter deux fois encore. Si le moteur fonctionne correctement, aller à l’étape IV. S’il "coupe", ouvrir la vis L de
5-10 min de plus.
Si le moteur ne répond pas suffisamment vite à l’accélération, fermer la vis L jusqu’à ce que le moteur "coupe" à
l’accélération. A ce point, réouvrir la vis L de 5-10 min.
Etape IV
- Si le moteur réagit normalement, régler la "pointe ". Si le régime ne baisse pas, le moteur a été réglé avec succès.
Si le régime semble baisser, ouvrir la vis H d’environ 5-10 min.
Attention!!! Le moteur doit être arrêté quand vous ajustez les vis du carburateur de manière à prévenir les blessures
pouvant être causées par l’hélice.
Attention!!! Ne jamais fermer le volet de starter complètement quand le moteur fonctionne ! Le volet de starter est réglé
pour permettre le passage d’un minimum d’air quand il est complètement fermé, ce qui peut provoquer des dommages au
clapet d’admission.
4
Rotation du carburateur:
Vous pouvez faire tourner de 90° le bouchon de carter, ce qui permet de faire tourner également le carburateur, ce qui le rend
plus accessible (notamment les vis de réglage) quand le moteur est monté sur le modèle.
Comment démonter le bouchon de carter:
Dévisser les deux écrous qui tiennent le carburateur en place, enlever la durit de pressurisation du carburateur (faire attention
au joint), démonter le carburateur puis démonter les quatre vis M5 tenant le bouchon (attention ! Ne pas démonter les quatre
vis M4 qui fixe le clapet au bouchon carter).
Enlever le bouchon carter en le tirant du carter moteur – ne jamais utiliser de marteau ou autre outil similaire. Le bouchon de
carter comporte deux joints d’étanchéité – aussi même si de la force est nécessaire, il doit être seulement démonté en le tirant!
Soyez sûr de démonter le moteur dans un environnement propre !
Positionnez le bouchon carter dans la position désirée, le glisser soigneusement dans le carter moteur puis serrer les vis. Ne
pas oublier de remettre le joint de carburateur au remontage.
Démarrer le moteur:
Avant de démarrer le moteur pour la première fois, assurez vous que la bougie est vissée et serrée et que le capuchon bougie
est bien en place.
Fixer le senseur de l’allumage dans la bonne position au-dessus de l’aimant avec les vis fournies.
Même si le capuchon bougie n’est pas inséré dans son soquet, ne jamais tourner l’hélice quand l’allumage est sur ON.
Cela pourrait provoquer un incident !
1) S’assurer que l’allumage est sur OFF, le volet starter fermé et les gaz ouvert à environ la moitié. Puis, brasser l’hélice 3-4
fois, à condition que le carburateur ne soit pas rempli de carburant. Si, c’est le cas, brasser 1-2 fois simplement.
2) Mettre l’allumage sur ON et ajuster les gaz à une valeur légèrement plus importante que le ralenti, puis lancer l’hélice
énergiquement quelques tours. Si après quatre tours, avec le starter fermé, vous n’entendez pas un début de démarrage (le
moteur tousse), faire faire à l’hélice 2 tours en suivant les instructions du paragraphe 1 ci-dessus. Puis, procéder en suivant
les instructions du paragraphe 2.
3) Si le moteur ne démarre pas après plusieurs lancements d’hélice, ouvrir les gaz en grand puis lancer 4 fois. Mettre
l’allumage sur OFF puis ON, puis lancer l’hélice avec les gaz légèrement baissés et le volet de starter ouvert.
4) Si le moteur ne démarre toujours pas, démonter la bougie et contrôler l’électrode. Nettoyer tous résidus de carburant
(indiquant que le moteur est noyé) puis la remonter. Le démarrage suivant doit être fait avec les gaz au ralenti.
Si la bougie est sèche, cela indique probablement qu’il n’y a pas assez de carburant dans le carburateur. Dans ce cas,
contrôler la ligne d’alimentation, puis retourner aux instructions du paragraphe 1.
Si le moteur démarre à l’envers, ne pas ouvrir les gaz – arrêter le moteur IMMEDIATEMENT !
Autrement
le
moteur pourrait être endommagé !
Après avoir démarré le moteur, le laisser tourner 5 minutes à un régime de ralenti élevé. Puis le roder approximativement 20
minutes en changeant le régime de ½ - ¾ des gaz en tenant chaque position brièvement – graduellement prolonger ces
périodes. Après 10 minutes de fonctionnement, ouvrir les gaz à fond pour une période de une minute environ. A ce stade,
arrêter le moteur et le laisser refroidir. Puis, redémarrer et contrôler les réglages. Si tout va bien, vous pouvez faire votre
premier vol. Durant les premiers vols, ne pas surcharger le moteur et ne pas le laisser à fond pendant de longues périodes
(surtout pendant l’été). Utiliser tout le carburant qui a été mélangé avec l’huile livrée avec le moteur (250ml). A partir de
maintenant, vous devez utiliser un mélange à 2,5% d’huile.
Guide des problèmes
Le moteur ne veut pas démarrer:
-
Contrôler et peut être remplacer la bougie (contrôler l’étincelle en insérant la bougie dans le capuchon et en
tournant l’hélice)
Contrôler la ligne d’alimentation carburant
Brasser le moteur pour contrôler son étât mécanique
Contrôler si les durits du carburateur sont correctement ajustés
Démonter le carburateur et inspecter visuellement le clapet carbone
Démonter le couvercle carburateur côté pressurisation, contrôler la membrane et souffler légèrement dans le
carburateur. En remontant, s’assurer du bon positionnement de la membrane et du joint.
Contrôler de nouveau, la durit de pressurisation branchée sur le carburateur
5
Remplacer le clapet:
-
Desserrer et démonter le carburateur (se rappeler du joint )
Desserrer les quatre vis M4 de la pipe d’admission, démonter la pipe et décoller le clapet (se rappeler du joint)
Desserrer deux vis M2 et enlever les vieux clapets, les remplacer par les neufs, revisser les vis et les serrer
gentiment.
Au remontage, s’assurer du bon positionnement du joint.
Problèmes mécaniques du moteur:
-
Il n’est pas possible de tourner le moteur:
peut être que – le piston a serré dans le cylindre : desserrer les écrous M5 sous le cylindre (pour desserrer ces
écrous, utiliser uniquement une clé spéciale qui peut être commandée séparément)
Démonter soigneusement le cylindre
Vous serez probablement en position de trouver la cause de la panne en inspectant visuellement le piston et le
carter
Les réparations mécaniques doivent toujours être faites par un atelier professionnel agrée
Maintenance
Après 20 heures de fonctionnement ou 1 an, changer la bougie.
Après 50 heures de fonctionnement, contrôler préventivement la bielle et le clapet.
Après 300 heures de fonctionnement, confier le moteur à un atelier de maintenance agrée pour un contrôle.
Garantie
Les moteurs essence MVVS sont garantis deux ans contre les défauts de montage et de matériaux. Seulement les
propriétaires de première main peuvent faire valoir leur droit pour la garantie. La garantie ne peut pas être transferrée à un
autre propriétaire.
La garantie ne s’applique pas en cas:
-
d’usure normale des pièces du moteur
de dommages sûbis après un crash
de dommages dûs à l’utilisation d’hélices mal équilibrées ou endommagées
de dommages dûs à l’utilisation d’une hélice trop petite ou trop grande
de dommages dûs à l’usage d’un carburant de mauvaise qualité
de dommages dûs à l’utilisation de pièces ou d’accessoires autres que ceux d’origine
de dommages dûs à l’aspiration d’un corps étranger dans le moteur
de dommages dûs à une mauvaise utilisation du moteur
Pour toutes questions, merci de contacter :
TOPMODEL SAS
BP3
Le jardin d’entreprises de Sologne
F-41300 SELLES SAINT DENIS
www.topmodel.fr
6
N°.:
Description:
N°.: Description:
0101
0202
0203
0301
0302
0303
0304
0401
0402
0403
0404
0405
0406
0407
0701
0702
0801
0802
0901
0904
1001
Carter
Roulement avant
Roulement arrière
Bouchon carter
Set vis bouchon carter
Joint torique bouchon carter
Prise pressurisation
Cylindre
Set goujons cylindre
Ecrous cylindre
Joint embase cylindre
Set goujon échappement
Ecrous échappement
Joint d’échappement
Piston
Segment
Axe piston
Circlip piston
Bielle
Rondelle pied de bielle
Villebrequin
7
1101
1102
1103
1104
1105
1107
0306
0307
0308
1301
1302
1303
1304
1305
1306
1307
3314S
3309
1405
3224X
Plateau d’hélice
Clavette plateau hélice
Ecrou d’hélice
Rondelle d’hélice
Vis centrale d’hélice
Set vis d’hélice
Pipe carburateur
Joint carburateur
Set vis pipe carbu.
Boîte à clapets
Clapet
Vis de clapet
Joint supérieur clapet
Joint inférieur clapet
Bride clapet
Vis de carburateur
Module d’allumage
Bougie
Vis fixation senseur
Carburateur
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising