BFC-E Manuel d`utilisation - DSI

BFC-E Manuel d`utilisation - DSI
Budget
Budget
Finances
Finances
Comptabilité
Comptabilité
Manueld’utilisation
d’utilisation
Manuel
Recettes - tome 1A
Référentiels
Version 4.19
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Mises à jour du document
Ce qui est nouveau
Thème
Chapitre
Page
Thème
Chapitre
Page
Renommage des DR01 et DR03
3.2.1
13
Mise à jour de la requête ‘Liste des clients’
3.2.10
58
Ce qui a évolué
Référentiels
Version 4.19
Page 2 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Table des matières
Mises à jour du document .................................................................................................................................... 2
Table des matières ................................................................................................................................................. 3
A propos de ce manuel .......................................................................................................................................... 4
1
Périmètre ....................................................................................................................................................... 5
1.1
Principaux changements métiers ............................................................................................................ 6
2
Mode opératoire ............................................................................................................................................ 9
3
Les référentiels utilisées .............................................................................................................................. 10
3.1
Gestion du Référentiel Structure ........................................................................................................... 10
3.1.1
Le référentiel de structure de l’administration des ventes ............................................................. 10
3.1.2
Le référentiel de structure pour le processus de relance ................................................................ 10
3.1.3
Liens avec les autres Référentiels structures ................................................................................. 11
3.2
Gestion du Référentiel Client ................................................................................................................ 12
3.2.1
Créer un client - XD01 .................................................................................................................. 13
3.2.2
Le client occasionnel CPD ............................................................................................................ 37
3.2.3
Modifier une fiche Client – XD02 ................................................................................................ 37
3.2.4
Afficher un client – XD03 ............................................................................................................. 40
3.2.5
Bloquer / Débloquer une fiche client – XD05 ............................................................................... 41
3.2.6
Activer un témoin de suppression sur une fiche client - XD06 ..................................................... 43
3.2.7
Duplication en masse des vues Organisations Commerciales pour un client – XD99 .................. 45
3.2.8
Modification en masse des fiches clients - XD99 ......................................................................... 51
3.2.9
Index clients - S_ALR_87012179 ................................................................................................. 55
3.2.10
Liste des clients ............................................................................................................................. 58
3.2.11
Affichage des modifications clients – XD04................................................................................. 59
3.3
Référentiel « produits et prestations » .................................................................................................. 61
3.3.1
Le référentiel des articles .............................................................................................................. 62
3.3.2
La gestion des conditions de prix .................................................................................................. 85
3.3.3
Nomenclature de articles ............................................................................................................... 95
3.3.4
Liste des articles ............................................................................................................................ 97
3.4
Référentiel Centre bénéficiaire ............................................................................................................. 99
3.4.1
Créer un centre bénéficiaire .......................................................................................................... 99
3.4.2
Modifier un centre bénéficiaire ................................................................................................... 101
3.4.3
Supprimer un centre bénéficiaire ................................................................................................ 103
Référentiels
Version 4.19
Page 3 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
A propos de ce manuel
Les conventions utilisées
Identifie des informations à lire et/ou à exécuter impérativement.
Identifie des remarques utiles mais sans incidence sur le cours de la
procédure exposée.
Identifie un renvoi vers un chapitre, une partie ou une page où est décrite
la suite de la procédure.
Référentiels
Version 4.19
Page 4 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
1 Périmètre
Ce manuel présente les transactions BFC qui constituent le processus des recettes.
Ce processus est géré principalement par le service financier et comptable en délégation. Les
recettes sont exclusivement gérées dans BFC, aucun échange n’est prévu entre BFC et d’autres
logiciels comme par exemple le module Faclix d’Xlab.
On distingue deux types de recettes qui sont réalisées via le module Administration des ventes
(module SD) :
- Les recettes ponctuelles ou récurrentes, qui correspondent aux prestations effectuées
par le CNRS et qui font l’objet d’une tarification ou d’un devis ou d’un bon de commande
client
- Les recettes sur « contrats et sur subventions » (hors subvention d’état pour charge de
service public) qui correspondent aux prestations ou services faisant l’objet d’un contrat ou
d’une collaboration avec un partenaire extérieur. Ce manuel ne présente pas la gestion du
référentiel des contrats (suivis ou non suivis) qui est décrite dans le manuel d’utilisation
dédié aux contrats mais il présente bien l’exécution de la recette sur ces contrats.
Ce manuel traite aussi des étapes suivant la facturation client, à savoir la prise en charge et les
modifications après prise en charge ou sur exercice antérieur qui s’effectuent aussi dans le
module SD et ont un impact dans le module FI, ainsi que le recouvrement et l’encaissement qui
s’effectuent dans le module comptabilité (FI).
Les types de recettes suivants ne sont pas traités dans ce manuel Recettes mais dans le manuel
Comptabilité car elles sont directement saisies dans le module de comptabilité (FI) :
- subvention pour charge de service public,
- dons et legs,
- indemnités journalières de la sécurité sociale,
- etc
Cette liste n’est pas exhaustive. Pour plus d’information, se référer aux consignes données sous la
forme de fiches de procédure.
Référentiels
Version 4.19
Page 5 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
1.1 Principaux changements métiers
Nouveau processus de recette : des référentiels, des documents de vente et des documents de
facturation
Le processus des recettes se base sur des référentiels. Ces derniers concernent la gestion de 3
données de bases différentes dans BFC
- La gestion du référentiel des tiers clients,
- la gestion des biens et des prestations vendues : il s’agit du référentiel des articles qui
seront créés dans BFC
- le référentiel des conditions de prix : il est constitué des tarifs, des remises et des
majorations qui s’appliquent à une article pour une unité donnée et pour un client donné ou
un groupe de client donné.
Le processus de recette client se base sur des documents de vente qui sont créés avec des
données issues de référentiels. Ces documents de ventes donnent ensuite lieu à des documents de
facturation. Le document de facturation remplace le titre de recette.
Ainsi, même si un bon de commande ou un devis est émis par l’unité qui effectue la prestation, il est
nécessaire dans BFC de :
- créer un document de vente à partir des éléments du bon de commande ou du devis,
- créer un document de facturation à partir du document de vente.
Cet enchaînement est décrit dans le schéma ci-dessous :
Référentiels
Version 4.19
Page 6 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Exemple de lecture : Une commande client est créée avec des données issues des référentiels
Clients, articles et conditions de prix. Ensuite des factures client sont générées à partir de la
commande client. Si par la suite, la recette doit être modifiée après prise en charge, alors une
demande d’avoir est créée à partir de la facture client initiale et elle donne lieu ensuite à la génération
d’un avoir client.
Partenaires dans un document de vente
Les partenaires gérés dans BFC dans les recettes sont de 4 ordres :
-
le donneur d’ordre : c’est le client principal, il n’y en a qu’un seul par document de vente,
-
le client facturé : c’est le client à qui on envoie la facture,
-
le client payeur : c’est le client qui paye la créance,
-
le client livré : il n’est utile que pour déterminer le champ d’application de la TVA (pays de
réalisation de la prestation ou de livraison du bien).
Imputations comptable, analytique et budgétaire
- Les comptes généraux de produits sont déterminés automatiquement pour la facturation à
partir des données du document de vente. Ils ne sont jamais saisis directement dans le
document de vente ou le document de facturation.
- L’objet analytique doit être saisi par le gestionnaire pour chaque poste
- L’adresse budgétaire de recette est déterminée automatiquement à partir de règles de
dérivations, ces éléments ne sont jamais saisis directement dans le document de vente
ou le document de facturation :
 Compte budgétaire dérivé à partir du compte général,
 Centre financier dérivé :

Référentiels
Version 4.19
dans des recettes de catégorie 2 de l’élément d’OTP du document de
vente qui est porteur de l’information code division,
Page 7 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A




dans le cas des recettes de catégorie 3 et 4 du domaine d'activité
concerné dans le document de vente.
Fonds = Ressources Propres,
Domaine fonctionnel = N/A,
Programme consolidé (CB) = N/A.
Détermination automatique du taux de TVA
Le taux de TVA n’est jamais saisi dans le processus Recette, il est déterminé automatiquement
à partir des données des documents de vente.
Gestion des devises
Les documents commerciaux peuvent être créés en devises.
Les factures en devises sont comptabilisées au taux du jour de la création de la facture (équivalent au
taux de chancellerie). Pour les recettes sur conventions ou subventions, un taux différent peut être
appliqué dans le contrat s’il a été défini dans les conditions du contrat. La prise en charge sera
toujours réalisée en euros.
Les écarts de taux de change entre la comptabilisation de la facture et le paiement sont traités en
comptabilité client. Ils ne sont pas affectés budgétairement.
Recettes collectives
Si on souhaite gérer des recettes collectives pour plusieurs débiteurs, il faut créer dans les documents
de vente et de facturation autant de postes qu’il y a de clients. Il faut toutefois déterminer un client
principal qui sera le seul donneur d’ordre. Ensuite, sur chaque poste, il faut indiquer le client facturé, le
client livré et le payeur s’il est différent du donneur d’ordre. Dans ce cas, on aura autant de factures
que de clients facturés et payeurs et donc autant d’écritures comptables.
Les recettes collectives peuvent toucher les recettes ponctuelles dans le cas des colloques et les
recettes sur contrat et subvention dans le cas de contrats multipartenaires.
Référentiels
Version 4.19
Page 8 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
2 Mode opératoire
Vous êtes
Vous voulez
Vous devez
Page
Tome 1A
Créer un client
Dupliquer un client
 Transaction XD01
 13
 Transaction XD99
 45
Gestion des conditions de prix
 Transaction VK11
 85
Tome 1B
Créer une commande
 Transaction VA01
 7
Créer un contrat loyer
 Transaction VA41
 50
Tome 2
 Transaction VA01 ou VF04
 9&11
 Transaction VF31
 25
 Transaction VA01
 32
 Transaction VF01 ou VF04
 38
 Transaction VA01
 41
 Transaction VF01 ou VF04
 46
Créer une régularisation sur
exercice antérieur
 Transaction VA01
 50
 Transaction VF01 ou VF04
 60
Relancer un client
 Transaction F150
 152
Contrôler une relance ou vérifier
qu’un client a payé
 Transaction XD03 / FBL5N
 158
Editer une facture client
Annuler une facture client
Annuler un avoir
Référentiels
Version 4.19
Page 9 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3 Les référentiels utilisées
3.1 Gestion du Référentiel Structure
3.1.1 Le référentiel de structure de l’administration des ventes
La structure organisationnelle dans le module Administration des ventes (SD) est définie par :
-
Une organisation commerciale : organisation opérationnelle gérant les ventes,
-
Un canal de distribution : moyen par lequel sont passées les ventes,
-
Un secteur d’activité : groupe de produit.
Le groupe « organisation commerciale / canal de distribution / secteur d’activité » définit le
domaine commercial qui est un concept structurant dans SAP.
Etant donné que l’ensemble des recettes est exécuté en délégation, il a fallu gérer un domaine
commercial par délégation.
Les domaines commerciaux du CNRS sont donc définis comme suit :
-
Une organisation commerciale par délégation codifiée 00XX ou XX représente le numéro
de la DR,
-
Un canal de distribution commun «Recettes » codifié 01,
-
Un canal de distribution « Unité – Fac. Interne°» codifié 02 dédié à la création des
commandes client pour la gestion des recettes internes liées à la TVA douanière par l’unité
Ulisse. Ce canal est utilisable aussi par la DR11 pour les demandes d’avoirs et annulations
de demandes d’avoirs liés aux factures des commandes clients créées par l’unité Ulisse.
-
Un secteur d’activité commun « Recherche » codifié 01.
Il existe donc un domaine commercial par délégation.
3.1.2 Le référentiel de structure pour le processus de relance
La structure organisationnelle pour les relances est le domaine de relance.
Un domaine de relance est créé pour chaque délégation permettant ainsi un lancement du
programme de relance distinct et un suivi des dates et niveaux de relance par délégation.
- Pour les documents d’origine SD, l’affectation du domaine de relance au domaine commercial
permet l’alimentation automatique par défaut du domaine de relance au niveau des postes
comptables créés.
- Pour les postes Client d’origine FI, la zone Domaine de relance est alimentée en fonction du
domaine d’activité.
Référentiels
Version 4.19
Page 10 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.1.3 Liens avec les autres Référentiels structures
Les domaines commerciaux sont liés à la société CNRS (structure organisationnelle de la
comptabilité ; une seule société pour le CNRS) où sont enregistrés les produits des ventes. Les
domaines commerciaux sont également rattachés aux domaines d’activité (structure
organisationnelle de la comptabilité ; il existe un domaine d’activité pour chaque délégation et
pour l’ACP).
Les divisions représentent dans BFC les structures opérationnelles du CNRS. Elles sont
rattachées à une organisation commerciale et un canal de distribution. Dans le flux de
vente, la division correspond à la structure qui livre les produits ou fournit les services et pour la
détermination de la TVA.
Référentiels
Version 4.19
Page 11 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.2 Gestion du Référentiel Client
Le référentiel des tiers est un référentiel financier et comptable. Les tiers n’ont vocation à y
figurer que lorsqu’ils répondent aux définitions ci-dessous :
Personne (morale ou physique) au profit ou à l’encontre de laquelle l’établissement crée ou
constate une obligation financière.
en matière de recettes de l’établissement : le débiteur (client, agent, missionnaire,
cocontractant, …)
La saisie des clients internes (qui ne seraient pas créés) est centralisée à l’ACP qui bloquera aussi les
clients internes éventuellement créés par les délégations dans les autres groupes de compte.
Seule l’ACP est autorisée à créer, modifier, supprimer ou bloquer des
clients internes dans BFC.
Les clients sont classés selon différents groupes de comptes
Groupe de
compte
Signification
Nom de la
zone
permettant de
contrôler les
doublons
Contrôle
effectué
Z001
Clients
France
public-sociétés
SIRET
Tous groupes
de comptes
confondus
Z003
Clients
France
Indépendants
Identifiant
Au sein de ce
groupe
Z004
Clients UE public
et sociétés
N° Ident. TVA
+ LOCALITE
OU N°DUNS
(si renseigné)
Tous groupes
de comptes
confondus
Z005
Clients Etrangers
& autres UE
N°DUNS (si
renseigné)
Tous groupes
de comptes
confondus
Z006
Agents
provenance
SIRH
IDENTIFIANT
Au sein de ce
groupe
Création
manuelle
Z007
Agents
ne
provenant pas de
SIRH
MATRICULE
Au sein de ce
groupe
Création
manuelle
Z009
Clients
occasionnelsCPD CNRS
NON
APPLICABLE
NON
APPLICABLE
Z099
Clients
facturation
CRITERE
RECHERCHE
Au sein de ce
groupe
Référentiels
Version 4.19
en
de
Page 12 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
interne
Recettes - tome 1A
2
3.2.1 Créer un client - XD01
Pour créer une fiche client, activez la transaction <Créer client> à partir du chemin : Référentiels
Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD01.
ère
1
>
étape : Vérifier si le client existe déjà
Il faut vérifier avant toute saisie que le client n’existe pas déjà dans la base, car ce ne serait qu’à la fin
de la création de la fiche client qu’un message d’erreur signalerait l’existence de ce client dans le
référentiel.
La zone « Client » va permettre de visualiser, via l’aide à la recherche, les clients déjà existants dans
BFC.
Il ne faut, en aucun cas, saisir de client dans cette zone sinon, la création de fiche ne s’exécutera pas.
Si vous tentez de créer une fiche client avec cette zone renseignée, un message d’erreur s’affiche pour
bloquer la transaction.
Référentiels
Version 4.19
Page 13 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
2ème étape : créer le client

Sélectionnez dans le menu déroulant, le groupe de comptes qui convient, par exemple Clients France
public-sociétés.
Référentiels
Version 4.19
Page 14 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Le groupe de comptes permet de classifier les clients et de définir les zones
obligatoires de saisie (ex : n° de SIRET ou n° TVA intracommunautaire…).
Chaque groupe de comptes a des zones obligatoires de saisie différentes.
Si vous oubliez d’indiquer le groupe de comptes et que vous désirez procéder à la création, un message
d’erreur s’affiche pour vous signaler le problème.
Pour corriger cette erreur, cliquez sur
pour revenir à l’écran initial.
La zone « Société » est déterminée par défaut lors du lancement de la transaction si les valeurs
utilisateur ont été paramétrées en amont.. L’utilisateur n’a donc pas besoin de saisir la donnée
« Z900 » correspondant à l’établissement CNRS.

Ensuite, la zone de saisie « Domaine commercial » va vous permettre de renseigner l’organisation
commerciale dans laquelle vous désirez affecter le client. Saisissez, en utilisant l’aide à la recherche,
l’organisation commerciale qui convient au client, par exemple le 0001 Paris-Villejuif-01.
Chaque délégation est représentée par une organisation commerciale comme vous pouvez le
constater ci-dessous. Et pour permettre la gestion du flux de recette, il est indispensable de saisir
l’organisation commerciale de la délégation d’appartenance.
Référentiels
Version 4.19
Page 15 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Le CNRS a un canal de distribution
et un secteur d’activité unique
.
Le canal de distribution 02 « Unité – Fac. Interne°» n’est à utiliser que pour la création des clients
internes (fiches clients représentant des unités du CNRS).
Cependant, vous pouvez faciliter la saisie en cliquant sur
Référentiels
Version 4.19
.
Page 16 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
En sélectionnant une des lignes du tableau ou en saisissant, manuellement ou via l’aide à la
recherche, l’organisation commerciale dans la zone dédiée, vous remplissez automatiquement toutes
les zones de saisie concernant le domaine commercial.
Par exemple, en sélectionnant l’organisation 0001, validez votre choix en cliquant sur
.
Le bouton
est à utiliser en mode « Modification ». Il permet
de lister les domaines commerciaux pour lesquelles le client a été créé.

La zone « Modèle » peut être utilisée pour faciliter la saisie. En effet, si vous saisissez le n° d’un
client existant dans la société « Z900 », le groupe de comptes, l’organisation commerciale, le canal de
distribution et le secteur d’activité de celui-ci seront pris en copie pour la création d’un nouveau client.
Lorsque l’écran de sélection est correctement rempli, validez en appuyant sur la touche < Entrée > ou
cliquez sur
Référentiels
Version 4.19
.
Page 17 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
L’alimentation d’une fiche client s’organise ensuite en 3 parties : données générales (données partagées
au niveau le plus élevé, celui du mandant), société (données spécifiques au CNRS Z900) et
organisation commerciale (données différenciées pour chaque organisation de vente).
Les données générales comprennent quatre onglets : adresse, pilotage, paiement et contact
L’onglet Adresse
Les zones obligatoires sont marquées par une coche
vides sont facultatifs.

. Les champs
Dans cet exemple (groupe de comptes « Clients France public-sociétés »), saisissez le nom ou la
raison sociale du client, son adresse postale et son critère de recherche « Crit. Recherche 1/2 ».
NB 1: Le critère de recherche « Crit. Recherche 1/2 » doit contenir :
dans la première zone : les 4 premiers caractères du nom ou de la raison sociale du client pour
Référentiels
Version 4.19
Page 18 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
permettre de faire par la suite des recherches uniquement sur ces 4 premiers caractères,
dans la seconde zone qui n’est pas obligatoire, il est préconisé de saisir l’acronyme du client pour
faciliter sur ce critère les recherches. Ainsi, si la raison sociale du client est « Gaz de France » alors il
faudrait saisir dans cette seconde zone « GDF ».
Pour les clients internes, le critère de recherche 1 doit contenir « CNRS » et en critère de recherche 2 le
code division de l’unité.
NB 2 : dans la ligne Rue/numéro, il faut penser à réécrire « rue » ou « avenue »… dans la première
zone et il faut penser à bien renseigner le n° dans la deuxième zone.
NB3 : la rue étant facultative, si elle n’est pas renseignée, le système ne rend plus le code postal
obligatoire, ce qui pose problème pour les impressions (notamment pour les clients Z001). Il faut donc
renseigner systématiquement le CP même si le client n’a pas de nom de rue.
Si l’adresse du client est longue, il est possible d’obtenir des zones supplémentaires Rue 2, Rue 3, … en
cliquant sur l’icône
du pavé « Adresse postale »
Le champ « Communication » est facultatif. Vous pouvez ajouter d’autres types de communication pour
compléter la fiche du client en cliquant sur
.

L’onglet Données de Pilotage
Pour accéder à la vue suivante « Données de pilotage », cliquez sur l’onglet. Un contrôle automatique
est lancé sur les données obligatoires. Si les informations sont incomplètes, un message bloquant
apparaît dans la barre d’état.
Référentiels
Version 4.19
Page 19 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Saisissez les données obligatoires pour le groupe de compte « Clients France public-sociétés ».
L’information obligatoire à saisir pour ce groupe de compte est le n° SIRET. Le SIREN est déduit
automatiquement.
Le bouton
n’est pas utilisé dans le cadre de BFC.
Le champ « Fournisseur » doit être renseignée avec le N° fournisseur dans le cas où le client existe aussi
dans BFC en tant que fournisseur. Ainsi, le n° du client sera rapatrié automatiquement dans une zone
identique dans la gestion des fournisseurs.
La clé de groupe est obligatoire ; il est nécessaire de la renseigner à la création et doit être complétée sur
les clients repris.
La clé de groupe est obligatoire ; il est nécessaire de la renseigner à la
création et doit être complétée sur les clients repris.
Cette donnée est importante pour le recouvrement (cf. « L’onglet
Correspondance
Les valeurs proposées sont :
Référentiels
Version 4.19
Page 20 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Renseignez le numéro de DUNS si le client en possède un.
Le numéro de DUNS doit être saisi sur 9 caractères exactement, les 0 étant significatifs. Dans le
cas contraire, lors de la sauvegarde de la fiche client, un message d’erreur est affiché :
Le numéro de DUNS est unique tous groupes de comptes confondus (exception faite des clients
bloqués ou/et supprimés). Si le numéro de DUNS saisi a déjà été affecté à un autre client non bloqué et
non supprimé, un message d’erreur similaire à celui-ci-dessous est affiché lors de la sauvegarde de la
fiche client :
Pour les clients appartenant aux groupes de comptes « Clients UE public et sociétés » et
« Clients étrangers & autres UE », un et un seul des deux champs « N° DUNS » et « Motif abs. DUNS »
doit être renseigné. Dans le cas contraire, le système affiche un message d’erreur lors de la sauvegarde
de la fiche client :
L’onglet Opérations de Paiement
Référentiels
Version 4.19
Page 21 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Les données renseignées sont utilisées pour les opérations de paiement.
Pour l’instant, il n’est pas prévu d’automatiser les opérations de paiement
dans le processus Recettes (ex : prélèvement client). Cette saisie est
donc facultative.
Renseignez manuellement ou via l’aide à la recherche les informations nécessaires pour effectuer des
opérations de paiement.
Pour les clients internes, les coordonnées bancaires ne sont jamais renseignées.
La zone
numéro.
va permettre d’indiquer le numéro IBAN du client. Pour cela, il faut cliquer sur
et saisir le
La zone « Val. IBAN », quant à elle, est mise à jour automatiquement avec la retranscription du numéro IBAN
saisi par l’utilisateur.

Pour accéder aux données bancaires
Référentiels
Version 4.19
, vous devez renseigner au préalable le tableau des
Page 22 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
coordonnées bancaires, sinon un message bloquant apparaît dans la barre d’état.
L’accès aux données bancaires
n’est accessible qu’aux
utilisateurs ayant des droits nationaux. Dans le cas contraire, le bouton
n’est pas visible.
Ce bouton vous permet de visualiser les données concernant la « Clé bancaire » sélectionné pour le client,
c'est-à-dire, les coordonnées de la banque choisie (adresse postale, code SWIFT).
Le bouton
permet d’ajouter une autre adresse à la banque sélectionnée.
Précisez le type de carte de paiement utilisé par le client en cliquant sur
facultatives.
Référentiels
Version 4.19
. Ces données sont
Page 23 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
En cliquant sur l’aide à la recherche, vous accédez aux différents types de carte autorisés dans le système.
Sélectionnez le type qui convient au client.
Pour revenir à la vue initiale, cliquez sur
.
Lorsque vous avez saisi les coordonnées bancaires, cliquez sur l’onglet « Contact ».
L’onglet Contact
Référentiels
Version 4.19
Page 24 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Lorsque toutes les données générales sont renseignées, cliquez sur
aux « données société »
Sinon, pour naviguer dans le système, vous pouvez cliquer sur
déroulant qui propose l’accès aux différentes données concernant le client.
Recettes - tome 1A
pour accéder
pour accéder à un menu
Dans cet exemple, l’écran se situe sur les « données générales », vous pouvez accéder aux données
société et aux données concernant le domaine commercial.
Vous pouvez aussi cliquer sur « Afficher fiche précédente » ou « Afficher fiche suivante » pour vous
déplacer d’un onglet à l’autre.
Les données Société comprennent trois onglets : Tenue de compte, Opérations de paiement,
Correspondance
L’onglet Tenue de compte
Référentiels
Version 4.19
Page 25 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Recettes - tome 1A
Avec ou sans l’aide à la recherche, saisissez un compte collectif (« Cpte collectif »). Le compte collectif
obligatoire à la saisie pour tous clients est le 41100000. Seuls les clients internes sont affectés d’un
compte collectif différent, le 41100006.
Le compte collectif de la comptabilité générale est le compte mis à jour parallèlement au compte de la
comptabilité auxiliaire lors des écritures comptables habituelles (par exemple une facture, un
encaissement).

La clé de tri permet d’alimenter la zone « Affectation » dans le poste du document sur compte collectif.
Sélectionner une clé correspondant au type de client. Ex : pour agent SIRH (015 – personnel number)
correspondant au n° matricule.
Référentiels
Version 4.19
Page 26 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
.
L’onglet Opérations de paiement
Les informations renseignées dans cette vue concernent les modes de paiement appliqués au client.

Saisissez les conditions de paiements

Le mode de paiement est une donnée facultative. Vous pouvez affecter au client un mode de paiement
particulier. Par l’aide à la recherche, accédez au tableau de proposition.
Pour les clients internes, le mode de paiement est « Z »
Référentiels
Version 4.19
Page 27 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Cochez le mode de paiement désiré pour les encaissements.

La case à cocher imputation avec fournisseur n’est disponible que si le compte client a été lié à un
compte tiers fournisseur. Cette option permet de faire des compensations entre les comptes client et
fournisseur lors du processus de paiement.
L’onglet Correspondance
L’onglet « Correspondance » permet à l’utilisateur d’indiquer toutes les informations concernant les
procédures de relances.
Seule la zone « Proc. relance » est à saisir via l’aide à la recherche :
Référentiels
Version 4.19
Page 28 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
La procédure de relance est une donnée obligatoire dont la valeur dépend de la clé de groupe. Les
correspondances possibles sont données dans le tableau suivant :
Clé de groupe
Libellé
Procédure de relance
A-NSIRHUS
Agents non SIRHUS
Z00A
A-SIRHUS
Agents SIRHUS
Z00A
ET-PRIVE
Etranger hors UE - Privé
Z00C
ET-PUBLIC
Etranger hors UE - Public
Z00D
F-APUC
F - SP - Autres admin. pub. cent.
Z00B
F-AUT. PUB
F - SP - Autres
Z00B
F-COMMUNES
F - SP - CP - Communes
Z00B
F-DEPART.
F - SP - CP - Départements
Z00B
F-EPESCP
F - SP - Ets publics ens. sup.
Z00B
F-EPN
F - SP - Ets publics nationaux
Z00B
F-PRIVE
F - Privé
Z00A
F-REGIONS
F - SP - CP - Régions
Z00B
F-TUTELLES
F - SP - Ministère des tutelles
Z00B
UE-COMMISS
Union Européenne - Commissions
Z00D
UE-PRIVE
Union Européenne - Privé
Z00C
UE-PUBLIC
Union Européenne - Public
Z00D
Si les valeurs renseignées de la clé de groupe et de la procédure de relance ne sont pas conformes aux
données du tableau ci-dessus, un message d’erreur bloquant s’affiche dans la barre d’état lors de la
sauvegarde de la fiche client :
Le domaine de relance représente une unité organisationnelle responsable de la gestion des relances
mais aussi une subdivision des sociétés.
Pour les besoins du CNRS, des domaines de relance ont été créés à l’identique des domaines d’activité
Référentiels
Version 4.19
Page 29 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
pour permettre la relance par délégation régionale.
Après chaque relance du client par une délégation, les éléments du domaine de relance seront alimentés
automatiquement.
Les données de relance incluent aussi des données de correspondance concernant le tiers et le
gestionnaire. Ces données sont aussi facultatives.
La zone « Cpte ch. client » correspond au numéro de compte sous lequel le CNRS est gérée chez le
client.
Le « N° four. huissi. » correspond au numéro fournisseur de l’huissier.
ème
Pour la procédure de relance Z00A (Débiteurs français privés), le 3
et dernier niveau de relance
s’adresse à l’huissier. L’huissier impliqué dans les relances doit être créé en tant que fiche fournisseur
(groupe de compte Z003 – Fournisseurs Indépendants) en vue du paiement de ses honoraires.
« Téléphone gest. » correspond au numéro de téléphone du gestionnaire chez le partenaire et
« Télécopie gest. », le numéro de télécopie du gestionnaire chez le partenaire commercial.
La zone « Internet compt. » correspond à l’adresse Internet du comptable auprès du partenaire
commercial.
Lorsque vous avez correctement saisi les données obligatoires dans la vue « Société », vous pouvez
accéder aux données commerciales.
Les données d’organisation commerciale comprennent les onglets : Vente, Facture et Rôles partenaires.
L’Onglet Vente
Référentiels
Version 4.19
Page 30 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Le « Groupe clients » désigne un groupe donné de clients. Cette donnée
est importante car elle est un des éléments qui peut permettre avec la
division de déterminer une condition de prix particulière, c'est-à-dire un
tarif particulier. Par exemple, une décision tarifaire peut contenir un tarif
particulier pour des étudiants.
Ce groupe client pourra aussi être utilisé lors de l'élaboration de statistiques.
Pour affecter un groupe de clients dans la fiche client, cliquez dans l’aide à la recherche.
Référentiels
Version 4.19
Page 31 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Sélectionnez le groupe de clients que vous désirez affecter et validez en cliquant sur
La donnée « Devise » est indiquée par défaut
.
.
Le bouton
indique si le client accepte l'attribut de produit lorsque vous créez un
document de vente pour celui-ci. Les attributs produits n’étant pas gérés dans BFC, il est préconisé de ne
pas cliquer sur ce bouton.
L’Onglet Facture
Les données de facture permettent de déterminer les conditions de livraison et de paiement.
Référentiels
Version 4.19
Page 32 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Les conditions de paiement sont obligatoires. Pour accéder aux données, cliquez sur l’aide à la
recherche.
Pour les clients internes, il faut utiliser la condition de paiement « 0001 ».
Sélectionnez la condition qui convient au client.
Le « Groupe d’imputation article » défini dans la fiche article, permet de
déterminer le compte comptable de recette imputé lors de la création
d’une commande client dans le flux de recette.
Cf. Manuel d’utilisation Recettes Tome 2 BFC-MUT-REC-Tome2 Annexe
2 - Détermination automatique du compte comptable
Référentiels
Version 4.19
Page 33 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
La « Classification fiscale client » est un des éléments qui va permettre de
déterminer automatiquement, lors du flux de recettes, le taux de TVA applicable.
Pour mémoire, les autres éléments qui permettent de déterminer le taux de TVA
applicable sont :
la Classe fiscale article (dans la gestion des articles),
la localisation de la division qui est à l’origine de la recette,
la domiciliation client.
Cf. Manuel d’utilisation Recettes Tome 2 BFC-MUT-REC-Tome2 Annexe 1 Détermination automatique du taux de TVA
En plus des conditions de paiement, la classification fiscale est une donnée obligatoire.
Si vous ne renseignez pas cette case, un message d’erreur s’affiche dans la barre d’état :
Pour poursuivre la création, vous devez impérativement sélectionner une classification fiscale. Cliquez
dans l’aide à la recherche pour accéder aux différentes classifications.
Référentiels
Version 4.19
Page 34 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Sélectionnez une des propositions, et validez. Dans l’exemple, la classification choisie est « F - France
Métropole ».
L’onglet Rôles partenaire
Le client a par défaut 4 rôles partenaires :
le donneur d’ordre qui est le client principal,
le réceptionnaire marchandise qui représente le client livré,
le destinataire facture,
le payeur.
Il est possible de déclarer pour un donneur d’ordre : un réceptionnaire marchandise et/ou un destinataire
facture différent et/ou un payeur différent. Par exemple, dans le cas où systématiquement, pour un client
donné, c’est un autre client qui paye, alors le numéro de la fiche client représentant le tiers
systématiquement payé peut être renseigné dans la ligne correspondante dans l’écran qui suit.
Par défaut, le client quand il est créé, possède ses 4 rôles partenaires.
Lorsque vous avez terminé de renseigner toutes les données concernant le client, pour enregistrer et créer
la fiche dans le système, cliquez sur
Référentiels
Version 4.19
.
Page 35 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Un numéro de client sera automatiquement affecté au client. Un message confirme qu’une nouvelle fiche
client a été créée dans le système.
Lorsqu’un tiers client a été créé, il faut absolument le dupliquer pour
l’ensemble des organisations commerciales.
La procédure de duplication des tiers clients est décrite dans le chapitre
3.2.7 Duplication en masse des vues Organisations Commerciales pour
un client – XD99
Référentiels
Version 4.19
Page 36 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.2.2 Le client occasionnel CPD
Fonctionnellement, un client occasionnel est un tiers avec qui le CNRS ne sera pas amené à effectuer du
recouvrement ou à retravailler dans l’avenir. Ce client occasionnel ne nécessite pas la création d’un tiers
clairement identifié dans le référentiel tiers du CNRS de la part des gestionnaires.
Le client occasionnel est représenté dans BFC par un client appelé client CPD. Pour le moment il existe
deux clients CPD, l’un soumis à TVA et l’autre exonéré de TVA : « CLI_OCCAS » et « CPD_EXONER ».
Ces tiers clients ont été créés une fois pour toutes dans BFC et peuvent être utilisés par les
gestionnaires dans des cas de recettes particuliers comme les recettes collectives sur colloques.
La création d’un nouveau client CPD est du ressort de la cellule en charge
du référentiel tiers. Il ne faut donc pas créer de tiers CPD supplémentaire
dans BFC et n’utiliser dans les flux recettes que les tiers clients CPD dont
le numéro/code est « CLI_OCCAS » ou « CPD_EXONER »
3.2.3 Modifier une fiche Client – XD02
Pour modifier une fiche Client, activez la transaction <Modifier client> à partir du chemin : Référentiels >
Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD02.

Saisissez le numéro du client à modifier ou utilisez l’aide à la recherche pour le retrouver. Cette saisie
est obligatoire, on ne peut pas accéder à la fiche Client sans son numéro.
Référentiels
Version 4.19
Page 37 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
La zone « Société » est renseignée par défaut.

Les données commerciales sont facultatives, vous pouvez renseigner les zones si vous les connaissez.
Si aucune Organisation commerciale n’est renseignée alors qu’elle existe, il ne sera pas possible de
modifier la vue vente.
Si vous saisissez une organisation commerciale pour laquelle le tiers n’a pas été créé, un message
s’affiche pour vous signaler l’erreur.
Cliquez sur
pour revenir sur la vue initiale et rectifier l’organisation commerciale ou tout simplement,
effacer la saisie.
Les zones à modifier sont sur fond blanc. Vous pouvez revenir sur toutes les zones renseignées lors de la
création de la fiche ou rajouter des informations complémentaires sur le client.
Pour accéder aux différentes vues, cliquez sur les onglets ou sur le bouton
menu.
Référentiels
Version 4.19
pour dérouler le
Page 38 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Sélectionnez la vue que vous désirez modifier.
Pour valider les modifications, cliquez sur
la barre d’état.
Le bouton
autre fiche client.
. Un message de confirmation apparaîtra dans
vous permet de sélectionner une
Si la modification du client concerne une donnée de la vue Organisation
commerciale, il est nécessaire de dupliquer cette modification.
La procédure de duplication des tiers clients est décrite dans le chapitre
3.2.7 Duplication en masse des vues Organisations Commerciales pour un
client – XD99
Référentiels
Version 4.19
Page 39 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.2.4 Afficher un client – XD03
Pour afficher une fiche client, activez la transaction <Afficher client> à partir du chemin : Référentiels
Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD03.

>
Saisissez le numéro de la fiche client à afficher. Si vous connaissez son organisation commerciale, son
canal de distribution ou son secteur d’activité, vous pouvez les saisir dans les zones dédiées.
Pour accéder à la fiche, cliquez sur
Référentiels
Version 4.19
.
Page 40 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Contrairement à la modification, cette transaction d’affichage ne vous permet pas de rectifier les données.
Les zones sont bloquées à la modification, et apparaissent grisées.
Les données sont présentées sous forme d’onglet. Cliquez dans un onglet pour afficher les données.
Pour accéder aux données « Société », cliquez sur
.
Cependant à travers cette transaction, vous pouvez accéder directement à la modification en cliquant sur
. Vous retrouverez la vue de la transaction « Modification » expliquée ci-dessus pour
procéder aux rectifications de données.
3.2.5 Bloquer / Débloquer une fiche client – XD05
Pour bloquer ou débloquer une fiche client, activez la transaction <Bloquer client> à partir du chemin :
Référentiels > Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD05.
Référentiels
Version 4.19
Page 41 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Cette transaction a pour objectif de bloquer ou débloquer un client.
Un client peut être bloqué au niveau Société, et/ou au niveau de l’administration des ventes.
Quand on bloque un client au niveau société, on peut tout de même créer une commande client dans
SD, une facture client dans SD sans qu’elle puisse être comptabilisée mais il n’est pas possible se saisir
une facture directement dans FI (exemple : subvention d’état pour service public).
Quand on bloque le client au niveau des ventes (ADV), on ne peut pas créer des commandes client et
des factures client, ni même éditer des factures mais on peut tout de même saisir une facture directement
dans FI.
 Donc pour bloquer tout le flux, il faut bloquer au niveau domaine commercial et société.
Il est à noter que le blocage livraison n’a pas d’impact car les livraisons ne sont pas gérées dans BFC.

Pour procéder, indiquez le numéro du client. Si vous connaissez son organisation commerciale, son
canal de distribution et son secteur d’activité vous pouvez renseignez les zones.
Pour accéder à la transaction, appuyez sur la touche « Entrée ».
Référentiels
Version 4.19
Page 42 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Recettes - tome 1A
Le blocage de comptabilisation peut être central ou individuel.
En effet, la zone « Toutes les sociétés » indique que le compte est bloqué pour comptabilisation pour
toutes les sociétés. Si la case est cochée, un message d'erreur sera envoyé lors de chaque tentative de la
part de l'utilisateur de passer une écriture sur ce compte. Non utilisée étant donné qu’il n’y a qu’une seule
société au CNRS.
Et la zone « Sté sélectionnée » indique que le compte de la société est bloqué pour comptabilisation. Si
vous cochez cette case, un message d'erreur sera envoyé lors de chaque tentative de passer une écriture
sur ce compte.

Afin de ne pas faire d’erreur en bloquant un client, vous pouvez accéder à la fiche du client sélectionné.
Pour cela, cliquez sur
Pour revenir sur l’écran précédent, cliquez sur
pour afficher les détails du compte.
.
Lorsque vous avez terminé de procéder, cliquez sur
confirmation de sauvegarde apparaîtra dans la barre d’état.
pour enregistrer. Un message de
3.2.6 Activer un témoin de suppression sur une fiche client - XD06
Pour activer un
témoin de suppression pour un client, utilisez la transaction <Témoin suppression client> à partir du
Référentiels
Version 4.19
Page 43 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
chemin : Référentiels > Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD06.

Cette transaction a pour objectif d’apposer un témoin de suppression à un client. Pour procéder,
saisissez le numéro du client. Si vous connaissez son organisation commerciale, son canal de
distribution et son secteur d’activité vous pouvez renseignez les zones.
Pour accéder à la transaction, appuyez sur la touche « Entrée ».

Le témoin de suppression peut être central ou individuel.
En effet, la zone « Tous les domaines » définit que l'ensemble des données de la fiche doit être supprimé.
Et la zone « Sté sélectionnée » définit que les données de la fiche spécifique à la société doivent être
supprimées.
Le blocage central de suppression pour une fiche signifie que les données générales de la fiche ne
doivent pas être supprimées.
Et le blocage suppression pour une fiche client (niveaux société), que les données de la fiche ne doivent
pas être supprimées. Si le code est activé, les données générales correspondantes ne sont, elles aussi,
pas supprimées.

Afin de ne pas faire d’erreur vous pouvez accéder à la fiche du client sélectionné. Pour cela, cliquez sur
pour afficher les détails du compte.
Référentiels
Version 4.19
Page 44 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Pour revenir sur l’écran précédent, cliquez sur
.
Lorsque vous avez terminé de procéder, cliquez sur
confirmation de sauvegarde apparaîtra dans la barre d’état.
pour enregistrer. Un message de
Pour le démarrage, le fait d’apposer un témoin de suppression n’implique
pas que l’on bloque les flux de recettes à venir. Par conséquent, pour
bloquer l’utilisation de ce tiers client il faut aussi apposer
systématiquement un témoin de blocage :
- au niveau société,
- au niveau organisation commerciale
La procédure d’apposition des témoins de blocage du tiers client est
décrite dans le manuel d’utilisation Recettes BFC-MUT-REC-Tome1B
chapitre 4.2.2.9 Blocage facture d’une commande client
3.2.7 Duplication en masse des vues Organisations Commerciales pour
un client – XD99
Cette fonctionnalité traite de la duplication de la vue Organisation
Commerciale d’un client sur toutes les organisations commerciales CNRS.
Référentiels
Version 4.19
Page 45 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
La duplication d’un tiers client doit être effectuée dans le cas de la
création d’un tiers ou bien dans le cas de la modification d’une donnée de
la vue organisation commerciale d’un tiers. En effet, il n’est pas utile de
dupliquer le client si c’est une donnée niveau mandant ou niveau société
qui est modifiée car ces données sont déjà partagées par l’ensemble des
délégations.
1ère étape : Vérification de l’existence d’un client
2ème étape : Procédure de duplication en masse automatique
Sélectionner les tables KNVV et KNVI dans la liste pour saisir le compte client
Référentiels
Version 4.19
Page 46 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Si il s’agit de la création en masse, il faut cocher la case « Ne pas modif. Données exist. » dans
l’onglet « Enregistrements à modifier » et passer sur l’écran « Nouv. enregistrements à créer »
Référentiels
Version 4.19
Page 47 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Sur le deuxième onglet « Nouv. enregistrements à créer », indiquer le même compte client et les
organisations commerciales qui doivent être créées.
La création en masse se fait par copie des valeurs de la vue Organisation commerciale donnée en
référence.
Attention ; dans ce modèle, ne pas renseigner un numéro de client mais seulement
l’organisation commerciale, le canal de distribution et le secteur d’activité
Référentiels
Version 4.19
Page 48 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Après l’exécution des modifications ou créations d’enregistrement, les organisations commerciales se
créent automatiquement. Il faut impérativement sauvegarder pour que les données soient prises en
compte dans le système.
Référentiels
Version 4.19
Page 49 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Après sauvegarde, SAP vous confirme la création des organisations commerciales par des messages.
Référentiels
Version 4.19
Page 50 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.2.8 Modification en masse des fiches clients - XD99
Pour gérer en masse les fiches clients, utilisez la transaction <Gestion en masse fiche client> à partir du
chemin : Référentiels > Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD99.
Cette fonctionnalité traite de la modification en masse des fiches clients.
Selon le type de donnée à modifier, il faut sélectionner la table
correspondante (Données Générales ou Données Société ou Données
ADV).
Cela permet de modifier pour l’ensemble des clients sélectionnés la ou les
donnée(s) corrigée(s)
Lors de la modification en masse des procédures de relance, le contrôle
de cohérence avec la clé de groupe s’applique uniquement sur la ligne de
données de relance applicable à tous les domaines de relance.
Une vigilance particulière est nécessaire lors de cette manipulation afin de
sélectionner impérativement toutes les lignes de tous les domaines de
relance associés au client.
Ex : la zone « clé du groupe » présente dans les données générales du tiers et non renseignée dans les
fiches clients repris pourra être complétée via cette fonctionnalité en fonction d’un tri des clients effectué
en amont. Pour cela, on sélectionnera la table « Fiche client (partie générale) ».
Le premier écran permet de gérer en masse les données de la fiche client. Vous pouvez faire une gestion
par table ou par zone.

Par exemple, dans l’onglet « Tables », cliquez ou marquez la ligne « Fiche client (société) » pour gérer
cette table.
Référentiels
Version 4.19
Page 51 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Cliquez sur
Recettes - tome 1A
pour lancer la gestion de la table sélectionnée.
Sur votre écran de gestion, vous avez la possibilité d’effectuer soit des modifications ou des créations en
masse.

Dans l’onglet « Enregistrements à modifier », vous pouvez délimiter les enregistrements de données à
modifier pour la table « Fiche client (société) ».
Mais vous avez aussi la possibilité d’ajouter des critères de sélection en cliquant sur
pour lancer la
fenêtre de « Sélections de zones ».
Dans notre exemple de modification en masse concernant la clé de groupe du client, il faudra sélectionner
la clé de groupe.
Sélectionnez la ou les zones de critères que vous désirez ajouter pour la modification en masse. Par
exemple, la zone « Compte Collectif ».
Référentiels
Version 4.19
Page 52 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Cliquez sur
pour faire passer les zones dans la liste de sélection.
Validez en cliquant sur

Recettes - tome 1A
.
La zone « Compte collectif » est ajouté dans l’onglet « Enregistrements à modifier ».
Saisissez un compte collectif ou une plage de compte collectif à modifier en masse, par exemple le
compte 4110000.
Cliquez sur
pour lancer votre sélection.
Un message apparaît en informant que 117 enregistrements correspondent à votre sélection.
Cliquez sur

pour afficher tous les enregistrements.
La liste des enregistrements est classée par numéro de client.
Référentiels
Version 4.19
Page 53 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Pour afficher leur compte collectif, cliquez sur
pour lancer la fenêtre de « Sélections de zones ».
Sélectionnez la ou les zones de critères que vous désirez ajouter pour la modification en masse. Dans
notre exemple, la zone « Compte Collectif ».
Cliquez sur
pour faire passer les zones dans la liste de sélection.
Validez en cliquant sur
.
La colonne « Compte collectif » s’est ajoutée à la liste des enregistrements.

Saisissez le nouveau compte collectif dans la zone « Compte collectif ».
Sélectionnez la colonne "compte collectif" et cliquez sur
Référentiels
Version 4.19
pour copier le nouveau compte collectif
Page 54 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Cliquez sur
Recettes - tome 1A
pour valider la modification en masse.
Un message s’affiche dans la barre d’état pour confirmer la modification.
3.2.9 Index clients - S_ALR_87012179
Pour afficher l’index clients, activez la transaction < Liste des clients > à partir du chemin : Référentiels >
Gestion des tiers > Gestion des clients.

Pour afficher l’index clients, vous devez saisir un certain nombre de données sur l’écran de sélection.
Tout d’abord, saisissez le numéro ou une plage de numéro de client et le code « Société » dans les
zones dédiées.
Pour accéder à la zone, cliquez sur
.
Si vous saisissez un mauvais compte, un message bloquant vous avertit lors de l’exécution.
Vous pouvez aussi faire une sélection via l’aide à la recherche pour retrouver un client.

Vous avez aussi la possibilité d’effectuer d’autres sélections. En effet, d’autres données sont affichables.
Référentiels
Version 4.19
Page 55 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Par exemple, si vous cochez la zone « Données bancaires » et « Données de paiement », les données
vont être ajoutées dans l’index.

Vous pouvez ajouter des critères de sélection, cochez sur les zones correspondant à des critères de
pilotage de sorties.
Lorsque vos critères de sélection sont remplis, validez votre choix en cliquant sur
les soldes mensuels.
Référentiels
Version 4.19
pour afficher
Page 56 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Cliquez sur
Référentiels
Version 4.19
Recettes - tome 1A
pour revenir sur l’écran de sélection.
Page 57 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
3.2.10
Recettes - tome 1A
Liste des clients
Cet état permet d'obtenir la liste des clients et les principales informations associées (identification,
localisation, organisation commerciale, clé de groupe, groupe de client…).

Sélectionnez dans la liste des requêtes prédéfinies pour le groupe d’utilisateurs ZRECETTE : la
ligne contenant le libellé ZFCLIENT.
A l’issue de cette sélection, la ligne doit apparaître en surbrillance.
Cliquez sur le bouton Menu puis sélectionnez Requête/Exécuter/Exécuter.
 Une autre solution est de cliquer sur le bouton Autre(s)/Exécuter.
Sinon, appuyez simplement sur la touche F8 de votre clavier.

Dans la fenêtre de sélection qui correspond à la variante d’affichage de l’état lancé, vous pouvez
définir des restrictions d’affichage.
Renseignez par exemple la délégation régionale et le groupe de clients 25 (Ecoles et universités).
Référentiels
Version 4.19
Page 58 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
 Cliquez sur Exécuter afin de lancer l’état.
L’état s’affiche dans une nouvelle fenêtre, sous forme de tableau.
3.2.11
Affichage des modifications clients – XD04
Pour afficher les modifications effectuées sur un client, activez la transaction < Affichage modifications
clients > à partir du chemin : Référentiels > Gestion des tiers > Gestion des clients
Transaction XD04.
Référentiels
Version 4.19
Page 59 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Recettes - tome 1A
Pour afficher les modifications effectuées sur un client, vous devez saisir un certain nombre de données
sur l’écran de sélection.
Tout d’abord, saisissez un numéro ou une plage de numéro de client, une date ou une plage de date de
modification et, un ou plusieurs auteurs de modifications.
Pour accéder à la zone, cliquez sur
.
Si vous saisissez un mauvais compte, un message bloquant vous avertit lors de l’exécution.
Vous pouvez aussi faire une sélection via l’aide à la recherche pour retrouver un client.


Vous avez aussi la possibilité d’effectuer d’autres sélections. Vous pouvez afficher les modifications
effectuées sur les données générales, les données de tous les clients, les données société et
commerciales en cochant les cases.
Lorsque vos critères de sélection sont remplis, validez votre choix en cliquant sur
les modifications.
Référentiels
Version 4.19
pour afficher
Page 60 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Recettes - tome 1A
Une liste de modifications effectuées sur une plage de clients s’affiche selon vos critères de sélection.
Pour afficher les détails d’une pièce, cliquez sur la pièce et ensuite sur,
Cliquez sur
.
pour revenir sur l’écran de sélection.
3.3 Référentiel « produits et prestations »
Le référentiel Produit et Prestation correspond à la gestion de 2 données de bases différentes dans
BFC
Référentiels
Version 4.19
Page 61 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
la gestion du catalogue des prestations vendues : il s’agit de tous les articles qui seront créés
dans BFC
- la gestion des tarifs : un tarif est un prix ou une remise qui s’applique à un article, un labo ou un
client donné
Ce référentiel Recettes, aussi appelé Référentiel des produits et des prestations comprend deux
référentiels:
- le référentiel des articles qui seront créés dans BFC,
- le référentiel des conditions de prix : il est constitué des tarifs, des remises et des
majorations qui s’appliquent à une article pour une unité donnée et pour un client donné ou
un groupe de client donné.
-
3.3.1 Le référentiel des articles
3.3.1.1 Introduction
Les types d’articles
Il existe trois principaux types d’article dans BFC :
-
-
-
Les articles tarifés de type 1 ; il s’agit des articles liés aux missions fondamentales du
CNRS et pour lesquels il existe une décision tarifaire gérée par la DFI. Ils sont numérotés
automatiquement par le système dans la tranche de numéros 1 à 2999999.
Les articles tarifés de type 2 ; il s’agit des articles dits accessoires à la recherche et pour
lesquels il existe une décision tarifaire gérée par la délégation. Ils sont numérotés
automatiquement par le système dans la tranche de numéros 1 à 2999999.
Les articles non tarifés ; il s’agit des articles pour lesquels il n’existe pas de décision
tarifaire. Ils sont numérotés automatiquement par le système dans la tranche de numéros
3000000 à 3999999.
Un 4ème type article existe pour les articles de régularisation des recettes sur exercice antérieur. Ces
articles ne sont utilisables que dans ce cadre et sont numérotés REGUL1, REGUL2, …
La détermination du tarif de l’article dans le flux recette
Les articles tarifés de type 1 et 2 sont utilisés dans le cadre des recettes récurrentes. Leur prix est
déterminé automatiquement lors de l’émission de la recette.
Les articles non tarifés sont utilisés dans le cadre des recettes ponctuelles (par exemple sur devis)
et dans le cadre des recettes sur contrats et subventions. Leur prix est renseigné manuellement
lors de l’émission de la recette.
Il en est de même pour les articles de régularisation de recettes sur exercice antérieur.
Une gestion des articles centralisée
Pour être utilisable par une délégation, un article doit être créé pour l’organisation commerciale et
pour la division en question. Les règles organisationnelles suivantes sont mises en place :
-
-
Seule la DFI peut créer, modifier, dupliquer ou invalider les articles non tarifés. La gestion
des articles tarifés type 1 et type 2 est quant à elle décentralisée aux délégations.
Tous les articles non tarifés vont être créés pour l’organisation commerciale 0009 et la
division 0009. Ces articles seront ensuite dupliqués pour toutes les organisations
commerciales et toutes les divisions du CNRS
Certains articles tarifés susceptibles d’être utilisés par plusieurs unités (ex : location de
chambre d’hôte) vont être créés pour l’organisation commerciale 0009 et la division 0009.
Référentiels
Version 4.19
Page 62 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
-
Recettes - tome 1A
Ces articles seront ensuite dupliqués pour toutes les organisations commerciales et toutes
les divisions du CNRS.
La majorité des articles tarifés ne va être créée uniquement que pour la division et
l’organisation commerciale de la décision tarifaire. Ces articles ne seront pas dupliqués pour
tout le CNRS. Ils pourront l’être à la demande par la suite de manière ciblée pour des
divisions et des organisations ciblées.
Les données importantes de l’article
- La classe fiscale de l’article : cette donnée est un des éléments qui permet de déterminer
le taux de TVA applicable dans la recette.
- Le groupe d’imputation article : cette donnée est un des éléments qui permet de
déterminer le compte comptable de recette (classes 7, 1 et 2).
La structure de l’article
Un article est composé du :
- niveau mandant (1 pour tout le CNRS) qui se compose des vues générales,
- niveau administration des ventes (1 par délégation) qui se compose des vues ADV dans
lesquelles sont renseignées entre autre la classe fiscale de l’article et le groupe
d’imputation article,
- niveau division (1 par division).
3.3.1.2 Création d’un article – MM01
La gestion du référentiel « produits et prestations » se gère pour les articles à travers le chemin
d’accès :
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des articles  Créer article
Transaction MM01
Données à renseigner pour tous les articles :
Branche : toujours CNRS (possibilité de paramétrer cette donnée par défaut dans les valeurs
utilisateur : paramètre MTP avec pour valeur = Z).
Type d’article :
- Articles tarifés type 1,
- Articles tarifés type 2,
- Article non tarifés,
- Articles reg. rec ant
Pour les articles tarifés types 1 et 2, la numérotation est imposée par le système dans la tranche de
numéros de 1 à 2 999 999.
Référentiels
Version 4.19
Page 63 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Pour les articles non tarifés, la numérotation est imposée par le système dans la tranche de numéros
de 3 000 000 à 3 999 999.
Pour les articles de régularisation de recette sur exercice antérieur, la numérotation n’est pas imposée
par le système, le numéro doit être renseigné par l’utilisateur. Ce numéro d’article doit être compris
dans la tranche de numéros « REGUL1 » à « REGUL999999999 »
Il est possible pour l’utilisateur de paramétrer par défaut la branche à travers Menu  Option 
Branche :
Sélectionner la branche « CNRS » puis valider. Cette fonction évite à l’utilisateur de saisir la
branche.
En cochant la case « occulter la branche de l’écran initial », la zone « Branche » sera occultée lors
de la création d’un article
L’utilisateur sélectionnera les vues
en les marquant puis validera.
La sélection des vues doit reprendre :
- Données de base 1
- Données de base 2
- ADV : données org. Commer. 1
- ADV : données org. Commer. 2
- ADV : donn. générales/division
- Texte ADV
Référentiels
Version 4.19
Page 64 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Cliquer sur l’icône
Renseigner les données suivantes :
- La division correspond à l’unité (0009)
- L’organisation commerciale correspond à la délégation (0009)
- Le canal de distribution est Recettes (01). Le canal de distribution « Unité – Fac. Interne°»
codifié 02 n’est utilisé que pour l’article 3000037 utilisé dans le cadre de la facturation interne
de la TVA douanière.
Puis cliquer sur l’icône
Pour rechercher le numéro de division correspondant à l’unité, se reporter au manuel d’utilisation
Dépenses BFC-MUT-DEP-Tome1 chapitre 3.1.1.2 Afficher ou rechercher une division
Le numéro de l’article est incrémenté automatiquement pour tous les articles (sauf articles de
régularisation pour lesquels il est saisi dans le premier écran)
Référentiels
Version 4.19
Page 65 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Données à renseigner de manière obligatoire :
- la désignation de l’article,
- l’unité : l’unité de quantité de base doit être renseignée avec l’unité de mesure UNI si aucune
unité de quantité de base n’est clairement définie dans la liste des unités de base accessibles
via le matchcode de cette donnée.
Il est inutile de cliquer sur le bouton « Tx donn. Base » et de renseigner la langue.
Pour passer d’un onglet à l’autre il faut :
- soit directement cliquer sur l’onglet,
- soit faire « Entrée » une fois toutes les zones obligatoires renseignées,
-
soit utiliser les flèches
-
soit cliquer sur l’icône
,
et sélectionner l’onglet suivant dans la liste obtenue
.
Dans cet onglet, la désignation de l’article est reprise de l’onglet précédent et peut être modifiée. Cette
modification impactera les autres onglets où cette information apparaît.
Il est inutile de cliquer sur le bouton « Accessoire de vente ».
Passer à longlet suivant.
Donnée à renseigner de manière obligatoire : la classe fiscale article qui est un des éléments qui
permet de déterminer le taux de TVA applicable dans la recette.
Pour mémoire, les autres éléments permettant de déterminer le taux de TVA sont la classe fiscale
client (référentiel tiers client), la localisation de la division qui est à l’origine de la recette et la
domiciliation du client.
Référentiels
Version 4.19
Page 66 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Cf manuel d’utilisation Recettes Tome 2 BFC-MUT-REC-Tome2
automatique du taux de TVA
Recettes - tome 1A
Annexe 1 - Détermination
Passer à l’onglet suivant.
Donnée à renseigner de manière obligatoire :
- le groupe d’article qui est utilisé à des fins statistiques,
- le groupe d’imputation article qui est un des éléments qui permet de déterminer le compte
comptable de recette (classe 7, 1 ou 2).
Cf manuel d’utilisation Recettes Tome 2 BFC-MUT-REC-Tome2
automatique du compte comptable
Annexe 2 - Détermination
Le groupe types de poste est renseigné automatiquement en fonction du type d’article qui est créé. Ce
groupe de types de poste doit être modifié uniquement dans le cas particulier des articles loyers où il
faut qu’il soit renseigné avec la valeur ZLOY.
Dans cet onglet, la désignation de l’article et l’unité de quantité de base sont reprises des onglets
précédents et peuvent être modifiées. Cette modification impactera les autres onglets où cette
Référentiels
Version 4.19
Page 67 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
information apparaît.
Il est inutile de cliquer sur le bouton « Paramètre réapprov. cli. ext. ».
Passer à l’onglet suivant.
Il est possible dans cet onglet de renseigner éventuellement des remarques notamment des indications
pour l’utilisation de cet article. Ce texte n’est édité sur aucun document et n’apparaît pas par la suite
dans le flux Recette, il s’agit simplement de commentaires liés à la fiche article.
Il suffit enfin de sauvegarder l’article en cliquant sur le bouton
.
Lorsqu’un article a été créé, il faut dans certains cas le dupliquer pour
l’ensemble des organisations commerciales et des divisions.
La procédure de duplication des articles est décrite dans le chapitre
3.3.1.4 Dupliquer un article - MM17
3.3.1.3 Modification / affichage d’un article - MM02 ou MM01
La gestion du référentiel « produits et prestations » est faite pour les articles via le chemin d’accès :
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des articles  Modifier article ou Afficher article
Transaction MM02 ou MM01
Référentiels
Version 4.19
Page 68 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Il est possible de rechercher via le matchcode un article par exemple par type d’article, par désignation
article, par numéro d’article, …
Toutes les données de l’article sont modifiables sauf :
- le numéro de l’article une fois créé,
- le type article,
- le groupe de type de poste dans l’onglet « ADV Org Comm 2 »
Pour invalider un article non tarifé et donc le rendre inutilisable dans les flux recettes à venir, il faut
effectuer la modification suivante dans l’onglet :
Renseigner :
« Z1 » dans la zone « Statut article ADV »,
la date de début d’invalidité dans la zone « Début de validité » et non pas la date de début de validité.
En fait, le système interprète que c’est le début de validité du statut, c’est donc le début de validité du fait
que l’article est invalide.
On ne peut pas invalider un article tarifé, pour ce faire on fixe des dates de validité aux tarifs (conditions
de prix) de cet article.
Ce statut d’invalidité bloque toute nouvelle commande sur cet article et la création de factures ou avoirs
sur des commandes existantes.
Lorsqu’un article a été modifié au niveau des vues Organisation commerciale ou division, il faut dans
certains cas le dupliquer pour l’ensemble des organisations commerciales et des divisions.
Référentiels
Version 4.19
Page 69 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.3.1.4 Dupliquer un article - MM17
La duplication est utilisée comme deuxième étape de la création d’un article ou comme deuxième étape
de modification d’un article pour répercuter cette modification si c’est une donnée niveau organisation
commerciale (i.e. délégation) ou une donnée niveau division (i.e. unité) qui est modifiée.
Il faut dupliquer cet article pour toutes les organisations commerciales et toutes les divisions du système
selon les règles citées en introduction § 3.3.1.1 Introduction
La duplication des « produits et prestations » se gère pour les articles à travers le chemin d’accès :
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des articles  Duplication des articles
Transaction MM17
Sélectionner les tables MARC et MVKE et cliquer sur le bouton « Exécuter ».
Référentiels
Version 4.19
Page 70 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Dans le premier onglet « Enregistrements à modifier » cocher la case « Ne pas modif. Données exist. ».
On obtient l’écran suivant :
Passer dans l’onglet « Nouv. Enregistrements à créer »
Le pavé « Définir enregistrements de données à créer » récapitule les données des articles à dupliquer :
- article : numéro d’un article ou plage d’articles à créer,
- division (ie unités du CNRS) : numéro de la division ou plage des divisions pour lesquelles
l’article doit être dupliqué,
- Organisation commerciale (ie délégations du CNRS): numéro de l’organisation commerciale ou
plage des organisations commerciales pour lesquelles l’article doit être dupliqué,
- Le canal de distribution 01 « Recettes ». Ne pas utiliser le canal 02 « Unité – Fac. Interne°»
Le pavé « Indiquer valeurs pour le modèle » récapitule les données pour identifier le modèle article à
dupliquer :
- ne pas renseigner de numéro article,
- renseigner la division modèle (ie unité pour laquelle l’article a été initialement créé ou modifié),
l’organisation commerciale modèle (ie délégation pour laquelle l’article a été initialement créé ou
modifié) et le canal de distribution 01 « Recettes ». Ne pas utiliser le canal 02 « Unité – Fac.
Interne°»
Dans l’exemple ci-dessus, on duplique l’article 3000001 pour :
- toutes les divisions (de 0001 à 9999)
Référentiels
Version 4.19
Page 71 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
-
Recettes - tome 1A
toutes les organisations commerciales (de 0001 à 0020)
le canal de distribution 01 « Recettes ».
Le système va dupliquer l’article 3000001, créé pour la division 0009, l’organisation commerciale 0009 et
le canal de distribution 01, à toutes les divisions et organisations commerciales définies plus haut.
On obtient ensuite la fenêtre suivante en cliquant sur « Exécuter »:
En cliquant sur le bouton « Afficher tous les en », on lance le traitement en temps réel. En cliquant sur le
bouton « Modif. En arr.-plan », on lance le traitement en arrière plan.
Remarque : Si la duplication ne concerne que très peu de divisions ou très peu d’articles (ex : 1 article à
dupliquer pour seulement deux divisions), le système ne propose pas la fenêtre et lance automatiquement
la duplication en temps réel (option Afficher tous les enregistrements)
Consigne : compte tenu que ce traitement est susceptible de prendre beaucoup de temps, pour éviter
d’avoir un time-out intempestif de la part du portail, il faut absolument effectuer la modification en
arrière plan. Pour ce faire, cliquer sur le bouton « Modif. En arr.-plan ».
3.3.1.4.1 Duplication en arrière plan - SMX
On obtient un message stipulant que le « traitement a été lancé en arrière plan ». Ceci se nomme un
« job » et il est nécessaire d’analyser son déroulement.
Pour ce faire, il faut aller consulter les « jobs utilisateurs » :
Environnement utilisateur  Affichage jobs utilisateurs :
Il faut comprendre de cet écran que le job « MASS » de duplication en masse a été lancé par l’utilisateur
_SFC_DR12 et qu’il est encore actif, donc pas encore terminé.
Référentiels
Version 4.19
Page 72 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Si on clique sur le bouton « Mettre à jour » l’écran est rafraîchi et à la fin du traitement de duplication on
obtient l’écran suivant :
Le traitement est terminé et il a duré 29 secondes.
Remarque : Pour s’assurer que le traitement a bien réalisé la duplication, on peut aller afficher l’article en
question pour, par exemple, la division 0403 de l’organisation d’achat 0012.
Remarque importante
Lors de cette duplication, les données seront créées uniquement pour les divisions et organisations
commerciales présentes dans le système.
Les articles non tarifés sont dupliqués automatiquement chaque fin de semaine dans les domaines
commerciaux et les divisions dans lesquels ils étaient absents, avec comme modèle le domaine
commercial 0009/01/01 et la division 0009.
3.3.1.4.2 Duplication en temps réel
Ce type de lancement n’est pas recommandé mais il est possible. Pour cela il faut cliquer sur le bouton
« Afficher tous les en ». Cette option va permettre la duplication en temps réel de l’article donc elle
n’est pas recommandée.
Et on obtient tous les enregistrements qui vont être créés :
Duplication de l’article pour toutes les organisations commerciales
Référentiels
Version 4.19
Page 73 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Duplication de l’article pour toutes les divisions :
Cliquer sur le bouton « Sauvegarder » pour dupliquer les articles.
Accepter le message d’avertissement suivant :
Référentiels
Version 4.19
Page 74 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Une fois le traitement terminé, on obtient la fenêtre suivante donnant le résultat de la duplication. L’icône
verte indique un traitement correctement terminé, l’icône rouge indique une erreur dans le déroulement du
traitement.
3.3.1.5 Duplication des modifications articles
La duplication est utilisée comme deuxième étape de la création d’un article ou comme deuxième
étape de modification d’un article pour répercuter cette modification si c’est une donnée niveau
organisation commerciale (i.e. délégation) ou une donnée niveau division (i.e. unité) qui est modifiée.
Il faut dupliquer cet article pour toutes les organisations commerciales et toutes les divisions du
système selon les règles citées en introduction § 3.3.1.1 Introduction
La duplication des « produits et prestations » se gère pour les articles à travers le chemin d’accès :
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des articles  Duplication des articles
Transaction MM17
Référentiels
Version 4.19
Page 75 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Sélectionner les tables MARC et MVKE et cliquer sur le bouton « Exécuter ».
Dans le premier onglet « Enregistrements à modifier » ne pas cocher la case « Ne pas modif. Données
exist. ».
On obtient l’écran suivant :
Référentiels
Version 4.19
Page 76 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
MODE OPERATOIRE :
Le pavé « Enregistrements à modifier » récapitule les données des articles à dupliquer :
- article : numéro d’un article ou plage d’articles à créer,
- division (ie unités du CNRS) : numéro de la division ou plage des divisions pour lesquelles
l’article doit être dupliqué,
- Organisation commerciale (ie délégations du CNRS): numéro de l’organisation commerciale ou
plage des organisations commerciales pour lesquelles l’article doit être dupliqué,
- Le canal de distribution 01 « Recettes ». Ne pas utiliser le canal de distribution 02 « Unité – Fac.
Interne°».
Dans l’exemple ci-dessus, on duplique les modifications sur article 3000001 pour :
- toutes les divisions (de 0001 à 9999)
- toutes les organisations commerciales (de 0001 à 0020)
- le canal de distribution 01 « Recettes ». Ne pas utiliser le canal de distribution 02 « Unité – Fac.
Interne°».
Le système va dupliquer les modifications de l’article 3000001, modifié pour la division 0009,
l’organisation commerciale 0009 et le canal de distribution 01, à toutes les divisions et organisations
commerciales définies plus haut.
Passer dans l’onglet « Nouv. Enregistrements à créer » Cocher « Ne pas créer de nouvelles données »
On obtient ensuite la fenêtre suivante en cliquant sur « Exécuter »:
Référentiels
Version 4.19
Page 77 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
En cliquant sur le bouton « Afficher tous les en », on lance le traitement en temps réel. En cliquant sur le
bouton « Modif. En arr.-plan », on lance le traitement en arrière plan.
Remarque : Si la duplication ne concerne que très peu de divisions ou très peu d’articles (ex : 1 article à
dupliquer pour seulement deux divisions), le système ne propose pas la fenêtre et lance automatiquement
la duplication en temps réel (option Afficher tous les enregistrements)
Consigne : compte tenu que ce traitement est susceptible de prendre beaucoup de temps, pour éviter
d’avoir un time-out intempestif de la part du portail, il faut absolument effectuer la modification en arrière
plan. Pour ce faire, cliquer sur le bouton « Modif. En arr.-plan ».
3.3.1.5.1 Duplication des modifications en temps réel
Ce type de lancement n’est pas recommandé mais il est possible. Pour cela il faut cliquer sur le bouton
« Afficher tous les en ». Cette option va permettre la duplication en temps réel des modifications de
l’article donc elle n’est pas recommandée.
Et on obtient tous les enregistrements qui vont être modifiés :
Duplication des modifications de l’article pour toutes les organisations commerciales
Référentiels
Version 4.19
Page 78 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Référentiels
Version 4.19
Recettes - tome 1A
Page 79 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Référentiels
Version 4.19
Recettes - tome 1A
Page 80 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Référentiels
Version 4.19
Recettes - tome 1A
Page 81 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Cliquer sur le bouton « Sauvegarder » pour dupliquer les modifications des articles.
Accepter le message d’avertissement suivant :
Une fois le traitement terminé, on obtient la fenêtre suivante donnant le résultat de la duplication. L’icône
verte indique un traitement correctement terminé, l’icône rouge indique une erreur dans le déroulement du
traitement.
Référentiels
Version 4.19
Page 82 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.3.1.5.2 Duplication en arrière plan - SMX
Référentiels
Version 4.19
Page 83 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Cliquer sur reprendre
Cliquer sur executer
Cliquer sur modif en arrière plan
Référentiels
Version 4.19
Page 84 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.3.1.6 Etat des articles dupliqués
Cf Manuel d’utilisation Recettes Tome 2 BFC-MUT-REC-Tome2-F&E, chapitre 10.1.8
3.3.2 La gestion des conditions de prix
3.3.2.1 Introduction
Les conditions de prix sont de 5 types :
-
Prix unitaire tarifé
-
Remise en %
-
Remise en montant
-
Majoration en %
-
Majoration montant
Les conditions de prix sont le reflet des décisions tarifaires. Elles ne doivent s’appliquer qu’aux
articles tarifés de type 1 et de type 2.
La gestion des conditions de prix dans BFC est du ressort de la DFI pour les articles tarifés de
type 1 et du ressort des délégations pour les articles tarifés de type 2.
3.3.2.2 Création de la condition de prix « prix unitaire » - VK11
La gestion du référentiel « Prix » se gère à travers le chemin d’accès
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des conditions de prix  Créer condition
Transaction VK11
Il faut sélectionner le type de condition ZPR0 pour la gestion d’un prix unitaire et appuyer sur
« Entrée » ou cliquer sur le bouton « Combinaison des clés ».
Il faut ensuite sélectionner le mode d’accès de détermination de la condition :
Référentiels
Version 4.19
Page 85 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Une condition de prix peut s’appliquer aux combinaisons suivantes :
-
Soit pour le triplet division/article/client donné ; par exemple l’utilisation d’un microscope
électronique pour l’Institut de biologie cellulaire de Meudon pour le client INSERM
-
Soit pour le triplet division/article/groupe de clients donné ; par exemple l’utilisation d’un
microscope électronique pour l’Institut de biologie cellulaire de Meudon pour les clients qui
appartiennent au groupe de client « Laboratoires non CNRS » (donnée de la fiche tiers
client)
-
Soit pour le couple division/article ; par exemple l’utilisation d’un microscope électronique
pour l’Institut de biologie cellulaire de Meudon quelque soit le client. Cette dernière
combinaison peut être considérée comme le prix de base de l’article pour cette unité.
Choisir la combinaison qui est concernée puis cliquer sur l’icône
Consigne : Il faut systématiquement créer une condition de prix unitaire pour la combinaison
« Division/Article » qui représente le prix de base qui va être appliqué dans les recettes, puis créer
si nécessaire d’autres conditions de prix unitaires pour des combinaisons plus restrictives. Ainsi, lors
du flux de recettes récurrentes, le système déterminera ce prix de base si des combinaisons plus
fines n’existent pas dans le référentiel.
L’écran de sélection suivant apparaît avec des critères de création qui diffèrent en fonction de la
combinaison de clé choisie.
Ainsi pour la combinaison Division/groupe client/article on a par exemple:
Sont décrites ci-dessous les différentes combinaisons :
On a pour la combinaison « Division/Article » l’écran de création de la condition de prix suivant:
Référentiels
Version 4.19
Page 86 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Les données à renseigner de manière obligatoire sont :
- la division,
- le ou les numéros d’articles,
- les montants,
- l’unité qui est la devise (EUR),
- le début de validité du tarif,
- la fin de validité du tarif.
Pour indiquer que le tarif est valable jusqu’à ce qu’une autre décision tarifaire vienne l’annuler, il
faut renseigner la date de fin de validité de la condition avec la valeur 31.12.9999.
On a pour la combinaison « Division/Gprs client/Article » l’écran de création de la condition de prix
suivant :
Référentiels
Version 4.19
Page 87 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Les données à renseigner de manière obligatoire sont :
- la division,
- le groupe de clients,
- le ou les numéros d’articles,
- les montants,
- l’unité qui est la devise (EUR),
- le début de validité du tarif,
- la fin de validité du tarif.
Pour indiquer que le tarif est valable jusqu’à ce qu’une autre décision tarifaire vienne l’annuler, il
faut renseigner la date de fin de validité de la condition avec la valeur 31.12.9999.
On a pour la combinaison « Client/ Division / Article »l’écran de création de la condition de prix
suivant :
Les données à renseigner de manière obligatoire sont :
- la division,
- le numéro de client,
- le ou les numéros d’articles,
- les montants,
- l’unité qui est la devise (EUR),
- le début de validité du tarif,
- la fin de validité du tarif.
Référentiels
Version 4.19
Page 88 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Pour indiquer que le tarif est valable jusqu’à ce qu’une autre décision tarifaire vienne l’annuler, il
faut renseigner la date de fin de validité de la condition avec la valeur 31.12.9999.
La gestion des barèmes
Pour les conditions de prix unitaire tarifé, ainsi que pour les remises et les majorations, des
barèmes peuvent être définis si la valeur du prix ou de la remise dépend des quantités
commandées.
Pour l’exemple ci-dessous, un prix de base de 15 € est défini pour un article de location de
chambre d’hôte.
Sélectionner la ligne et cliquer sur le bouton
. On obtient l’écran suivant :
De 0 unités à 9 unités, le prix unitaire est de 15 euros.
A partir d’une quantité de 10, le prix unitaire passe à 12 euros.
ère
 il faut absolument remplir avec la valeur « vide » la 1 quantité.
Les références de la décision tarifaire
La référence de la décision tarifaire peut être saisie dans l’enregistrement de la condition.
Sélectionner une ligne puis cliquer sur le bouton
Renseigner le libellé de la décision dans le texte « décision tarifaire »
Référentiels
Version 4.19
Page 89 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Sauvegarder la condition de prix unitaire en cliquant sur le bouton
3.3.2.3 Création d’une condition de remise en % - VK11
La gestion du référentiel « Prix » se gère à travers le chemin d’accès
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des conditions de prix  Créer condition
Transaction VK11
L’utilisateur devra sélectionner le type de condition ZK01 pour la gestion d’une remise en pourcentage unitaire et
appuyer sur « Entrée ».
Sélectionner le type de condition ZK01 ou bien saisissez cette valeur dans la zone « type de condition »
Cliquer sur entrée ou bien Double-clique sur le bouton « Combinaison des clés » pour afficher les
différentes possibilités de saisie d’un prix
Le premier choix indique que la condition ne s’applique que pour une division, un article et un client donnés.
Le deuxième choix indique que la condition ne s’applique que pour une division, un article et un groupe de clients
donnés.
Le troisième choix indique que la condition s’applique que pour une division et un article donné quelque soit le
client.
Les différences entre ces 3 choix sont identiques à celles décrites dans la gestion du prix unitaire. Seul la dernière
combinaison sera décrite.
Référentiels
Version 4.19
Page 90 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Pour « Division/Article » :
Renseigner les champs :
- la division
- le ou les numéros d’article
- le taux de remise en pourcentage (l’unité est par défaut fixée à %)
- le début de validité de la remise,
- la fin de validité de la remise.
La gestion des barèmes
Certains barèmes sont gérés en valeur notamment le taux de remise (condition ZK01) :
Ex : La remise de 5% est appliquée dès que la ligne de commande dépasse 500 €.
Sauvegarder la condition de remise en cliquant sur le bouton
Référentiels
Version 4.19
Page 91 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.3.2.4 Création des autres conditions de prix – VK11
La gestion du référentiel « Prix » se gère à travers le chemin d’accès
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des conditions de prix  Créer condition
Transaction VK11
Il faut suivre les mêmes étapes que la création de la condition de prix unitaire ou de la création de la condition de
remise en % vues supra.
Les autres types de tarifs qui peuvent être enregistrés sont :
ZK02 : remise en montant : un montant fixe de remise sera déterminé pour l’article et ou le client. La devise du
montant doit être saisie
ZK03 : majoration en pourcentage : cette condition se saisie de la même façon que la condition ZK01 mais le %
viendra en augmentation du prix brut
ZK04 : majoration en montant : cette condition se saisie de la même façon que la condition ZK02 mais le %
viendra en augmentation du prix brut
3.3.2.5 Modification d’une condition de prix – VK12
La modification du référentiel « Prix » se gère à travers le chemin d’accès
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des conditions de prix  Modifier condition
Transaction VK12
Il faut sélectionner le type de condition de prix et appuyer sur « Entrée » ou cliquer sur le bouton
« Combinaison des clés ».
Un écran de sélection apparaît dont les critères changent en fonction de la combinaison
sélectionnée :
Référentiels
Version 4.19
Page 92 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Renseigner les éléments qui permettent de déterminer la condition de prix à modifier, donc a
minima la division. Cliquer ensuite sur le bouton « Exécuter »
Les données modifiables sont :
- Le montant,
- La date de début de validité,
- La date de fin de validité
Consigne : si le tarif d’un article change et qu’on souhaite garder l’ancien tarif dans le système car
des recettes ont été faites dessus, il faut :
- modifier la fin de validité du premier tarif pour la renseigner avec le jour représentant sa
fin de validité,
- créer une nouvelle condition de prix avec comme date de début de validité, la date de
validité du nouveau tarif et avec comme date de fin de validité 31.12.9999.
Le système contrôle le non chevauchement des dates de validité pour une même combinaison
article/division ou article/division/groupe de client ou article/division/client.
Référentiels
Version 4.19
Page 93 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Les données des barèmes sont aussi modifiables si on sélectionne une ligne et qu’on clique sur le
bouton
:
Les données modifiables sont les quantités et les montants.
On peut aussi modifier les textes de la décision tarifaire si on clique sur le bouton
:
Sauvegarder la condition de prix en cliquant sur le bouton
Référentiels
Version 4.19
Page 94 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.3.2.6 Affichage de la condition de prix « prix unitaire » - VK13
La modification du référentiel « Prix » se gère à travers le chemin d’accès
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des conditions de prix  Afficher condition
Transaction VK13
Il faut sélectionner le type de condition de prix et appuyer sur « Entrée » ou cliquer sur le bouton
« Combinaison des clés ».
Un écran de sélection apparaît dont les critères changent en fonction de la combinaison
sélectionnée :
Cliquer sur le bouton « Exécuter »
3.3.2.7 Liste des conditions de prix
Cf Manuel d’utilisation Recettes Tome 2 BFC-MUT-REC-Tome2-F&E chapitre 10.1.7
3.3.3 Nomenclature de articles
Cet état permet d’afficher la nomenclature des articles : articulation entre groupes d’imputation
d’articles, comptes généraux et comptes budgétaires de recette.
Référentiels
Version 4.19
Page 95 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Recettes - tome 1A
Sélectionnez dans la liste des requêtes prédéfinies pour le groupe d’utilisateurs ZRECETTE : la
ligne contenant le libellé ZNOM_ARTICLES.
A l’issue de cette sélection, la ligne doit apparaître en surbrillance.
Cliquez sur le bouton Menu puis sélectionnez Requête/Exécuter/Exécuter.
 Une autre solution est de cliquer sur le bouton Autre(s)/Exécuter.
Sinon, appuyez simplement sur la touche F8 de votre clavier.

Dans la fenêtre de sélection qui correspond à la variante d’affichage de l’état lancé, vous pouvez
définir des restrictions d’affichage.
Renseignez par exemple l’organisation commerciale.
 Cliquez sur Exécuter afin de lancer l’état.
L’état s’affiche dans une nouvelle fenêtre, sous forme de tableau.
Référentiels
Version 4.19
Page 96 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.3.4 Liste des articles
Cet état permet de lister les articles et les principales informations associées (identification, groupe
d’imputation d’articles, compte général, compte budgétaire, organisation commerciale…).

Sélectionnez dans la liste des requêtes prédéfinies pour le groupe d’utilisateurs ZRECETTE : la
ligne contenant le libellé ZLIST_ARTICLES.
A l’issue de cette sélection, la ligne doit apparaître en surbrillance.
Cliquez sur le bouton Menu puis sélectionnez Requête/Exécuter/Exécuter.
 Une autre solution est de cliquer sur le bouton Autre(s)/Exécuter.
Sinon, appuyez simplement sur la touche F8 de votre clavier.

Dans la fenêtre de sélection qui correspond à la variante d’affichage de l’état lancé, vous pouvez
définir des restrictions d’affichage.
Renseignez par exemple l’organisation commerciale.
 Cliquez sur Exécuter afin de lancer l’état.
Référentiels
Version 4.19
Page 97 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
L’état s’affiche dans une nouvelle fenêtre, sous forme de tableau.
Référentiels
Version 4.19
Page 98 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
3.4 Référentiel Centre bénéficiaire
Dans le cadre de la mise en place du processus de suivi des mises en place de crédit au titre de
recette, la valeur du Centre bénéficiaire va être saisie et modifiée à l’aide d’une liste déroulante (ou
« match code ») en référence aux valeurs saisies dans la table de contrôle ZCBEMEP. Les mises à
jour de cette table ne seront faites que par la DFI.

L’accès à cette table se fait en utilisant le chemin d’accès
Référentiels  Référentiel recettes  Gestion des centres bénéficiaires  Gestion des centres
bénéficiaires
Transaction ZCBEMEP
3.4.1 Créer un centre bénéficiaire

Utiliser le bouton
pour passer en mode modification de table.
La partie droite du tableau devient alors blanche, c'est-à-dire modifiable.
Référentiels
Version 4.19
Page 99 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Il existe 2 façons de créer un centre bénéficiaire.

Pour créer intégralement un centre bénéficiaire, utiliser le bouton
Un écran vierge s’affiche, prêt à recevoir de nouvelles entrées.

Une fois la création terminée, appuyer sur les boutons

.
puis
.
Pour créer un centre bénéficiaire en copiant un centre existant, sélectionner un centre modèle.
Référentiels
Version 4.19
Page 100 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A

Puis utiliser le bouton
.
Une copie exacte du centre d’origine s’affiche.

Il n’y a plus qu’à saisir les nouvelles valeurs.

Une fois la création terminée, appuyer sur Entrée puis sur les boutons
.
3.4.2 Modifier un centre bénéficiaire

Utiliser le bouton
pour passer en mode modification de table.
La partie droite du tableau devient alors blanche, c'est-à-dire modifiable.
Référentiels
Version 4.19
Page 101 sur 104
Juillet 2015
puis
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A

Le bouton
effectue une recherche sur la désignation des centres
bénéficiaires.
Saisir dans la fenêtre pop-up le nom technique (colonne de gauche) ou la désignation (colonne
de droite) souhaité.

Et valider dans la fenêtre ou taper sur Entrée
La colonne désignation est alors modifiable.

Une fois la création terminée, appuyer sur les boutons
Référentiels
Version 4.19
puis
.
Page 102 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation
Recettes - tome 1A
Pour modifier le nom technique d’un centre bénéficiaire (colonne de gauche), il faut en créer une
copie avec le bon nom technique et supprimer l’enregistrement erroné.
3.4.3 Supprimer un centre bénéficiaire

Utiliser le bouton
pour passer en mode modification de table.
La partie droite du tableau devient alors blanche, c'est-à-dire modifiable.

Le bouton
effectue une recherche sur la désignation des centres
bénéficiaires.
Saisir dans la fenêtre pop-up le nom technique (colonne de gauche) ou la désignation (colonne
de droite) souhaité.

Et valider dans la fenêtre ou taper sur Entrée
La colonne désignation est alors modifiable.
Sélectionner la ligne.
Référentiels
Version 4.19
Page 103 sur 104
Juillet 2015
BFC-E Manuel d'utilisation

Appuyer sur le bouton
Recettes - tome 1A
.
Attention : aucun message d’avertissement ne demande confirmation pour la suppression.

Une fois la suppression terminée, appuyer sur les boutons
Référentiels
Version 4.19
puis
.
Page 104 sur 104
Juillet 2015
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising