Manuel d`utilisation des combinaisons Tychem® TK. étanches aux gaz

Manuel d`utilisation des combinaisons Tychem® TK. étanches aux gaz
Manuel d'utilisation des combinaisons
Tychem® TK. étanches aux gaz
® DuPont marque déposée
Table Des Matieres
Généralités .....................................................................................................Pg 1
Caractéristiques générales de la combinaison TYCHEM®TK. ..........Pg 2
Limites d’utilisation et recommandations .................................................Pg 3
Propriétés Physiques des matériaux
de la combinaison Tychem® TK...............................................................Pg 5
Fixation des gants sur les poignets étanches Respirex............................Pg 6
Assemblage des chaussures dans le système
de chaussures détachables en option .........................................................Pg 8
Enlèvement de la chaussure du système
de chaussure détachable en option ............................................................Pg 10
Comment enfiler la combinaison Tychem®TK......................................Pg 11
Comment retirer la combinaison Tychem®TK. .....................................Pg 13
Remplacement de la membrane du clapet d'évacuation .........................Pg 14
Dépose d'un clapet d'évacuation complet ................................................Pg 15
Remplacement d'un clapet d'évacuation complet....................................Pg 15
Décontamination ..........................................................................................Pg 16
Ingrédients de nettoyage et de lubrification .............................................Pg 17
Stockage ........................................................................................................Pg 17
Préparation du montage d'essai ..................................................................Pg 18
Comment effectuer un essai d'étanchéité .................................................Pg 19
Essais de perméation chimique chez Respirex.........................................Pg 21
Performances d'imprégnation.....................................................................Pg 22
Taille des vêtements .....................................................................................Pg 23
Généralités
Vous venez d'acquérir une combinaison de protection chimique à usage court
TYCHEM®TK., étanche aux gaz. Ce vêtement étant destiné à être utilisé dans
certains environnements contaminés, il convient de respecter les modalités
d'utilisations décrites dans ce manuel.
Toutes les combinaisons comportent le label CE indiquant leur conformité aux
directives européennes en matière d'équipements de protection individuelle (EPI).
La combinaison étanche TYCHEM®TK. a été testée selon la norme
EN943-2:2002, qui spécifie les exigences de performance que doivent respecter les
matériaux utilisés dans la fabrication, ainsi que la conception d'ensemble du
vêtement.
Le tissu TYCHEM®TK. est constitué de polymères ne contenant aucun
halogène dans leur formule développée. En fonction de la nature des agents
chimiques et de l'importance de la contamination subie, ce vêtement
étanche peut être incinéré sans danger pour l'environnement, ou enfoui
dans une décharge autorisée. Les restrictions relatives au mode
d'élimination des vêtements étanches TYCHEM®TK. sont fonction du
contaminant.
® DuPont marque déposée
1
Caractéristiques générales de la combinaison TYCHEM®TK.
Le vêtement étanche aux gaz TYCHEM®TK. est constitué d'une combinaison
d'une seule pièce, conçue pour recouvrir entièrement l'utilisateur et l'appareil
respiratoire qu'il utilise.
Une large visière semi-rigide, scellée sur la capuche de la combinaison, offre à
l'utilisateur un champ visuel approprié. Cette visière est fabriquée à partir de
matériaux eux aussi conformes aux exigences de la norme EN943-1:2002.
Une fermeture à glissière de 120 cm, en partie droite du vêtement, permet de
l'enfiler et de l'ôter aisément. Cette fermeture est recouverte par deux rabats
auto-adhésifs que l'utilisateur doit refermer, après avoir remonté la fermeture à
glissière sur toute sa longueur.
La partie interne de la jambe de la combinaison est prolongée par un chausson
intégral, la partie extérieure par un ourlet plat destiné à recouvrir les chaussures de
sécurité de l'utilisateur. Il est également possible de fixer sur la combinaison des
chaussures de sécurité offrant une excellente résistance aux agents chimiques,
conformément à la norme EN345:1992.
Respirex fournit la combinaison TYCHEM®TK. avec un double système de
gants : un gant intérieur laminé offrant une bonne résistance chimique (NORTH
Silver Shield®/4H), associé à un gant extérieur en néoprène qui assure une
protection adéquate contre les risques mécaniques, outre une certaine résistance
chimique. Ces gants sont fixés à la combinaison au moyen du cône de fermeture
Respirex, et d'un système d'œillets.
La taille de la combinaison est munie d'une ceinture intérieure, permettant un
support adéquat.
En option, la combinaison peut être équipée d'un accessoire supplémentaire
permettant la fixation d'une traversée pour une canalisation d'air supplémentaire,
destinée au système respiratoire :
a)traversée basse pression
b)traversée haute pression
Traverses basse pression
Il s'agit d'un dispositif pivotant à 360°, capable de résister à la pression de
fonctionnement d'un système respiratoire à deux étages. Côté intérieur, la
combinaison est équipée d'un manchon d'alimentation assurant la connexion avec
la deuxième canalisation de l'appareil respiratoire. Si une alimentation doit être
assurée vers l'utilisateur, la canalisation doit être raccordée au manchon intérieur.
2
Traverses haute pression
Cette traversée, identique à la précédente, est toutefois prévue pour la pression de
fonctionnement d'un appareil respiratoire mono étage.
Points d'attache pour accessoires
La combinaison peut être équipée d'attaches en plastique moulé, permettant
d'accrocher filières et cordons de sécurité, torches électriques, boîtiers pour
signaux de détresse, etc.
Limites d’utilisation et recommandations
Les combinaisons Tychem®TK. étanches aux gaz sont des vêtements à usage
court, destinés à être portés jusqu’à ce qu’un nettoyage hygiénique s’avère
nécessaire, ou après une contamination chimique nécessitant leur élimination.
Après utilisation, si vous jugez que le vêtement n'a pas été endommagé et que
l'exposition chimique de surface est restée limitée, il peut alors être décontaminé,
avant d'être reconditionné pour une future utilisation. La décision de réutilisation
demeure toutefois subjective. Respirex peut vous conseiller, mais l'utilisateur final
reste seul juge de l'efficacité d'un nettoyage ou d'une décontamination, en vue d'une
éventuelle réutilisation.
Respirex peut également fournir des données sur le temps de passage du
produit chimique à travers le tissu du vêtement, afin d'aider l'utilisateur à
déterminer si une réutilisation est envisageable.
Si le vêtement a été fortement contaminé, ou s'il est physiquement endommagé, il
ne DOIT PAS être réutilisé et DOIT être éliminé.
Le tissu Tychem® TK. est conçu spécifiquement pour les vêtements de
protection à usage court. Des pliages ou torsions excessives peuvent
engendrer des lignes de rupture dans la structure du tissu, avec des
conséquences néfastes pour la résistance chimique du vêtement.
Utilisé avec des gants appropriés et des chaussures de sécurité, les vêtements
Tychem®TK. étanches aux gaz confectionnés par la société Respirex, répondent
aux critères de performance de Type 1a-ET, régissant l'utilisation de vêtements
étanches aux gaz à usage court.
Ces vêtements étanches aux gaz sont conçus pour être utilisés uniquement avec des
appareils respiratoires autonomes, par des personnes qualifiées ayant fait l'objet
d'une formation adéquate.
3
Le tissu Tychem®TK. ne respirant pas, la température corporelle de l'utilisateur
s'élève pendant l'utilisation du vêtement. Il convient donc de veiller à ce que les
pertes en eau et fluides corporels demeurent limitées. L'utilisateur devra quitter la
zone de travail et retirer son vêtement de protection avant toute sensation
anormale d'inconfort.
La résistance au départ de flamme du tissu Tychem®TK. est conforme à
EN943-2:2002 mais celui-ci n’est pas ignifuge. Le tissu Tychem®TK. n’est pas
traité anti-statique dans la combinaison ne doit pas être utilisée à proximité de
flammes, d’étincelles ou d’une source de chaleur importante, ni dans des
environnements potentiellement inflammables ou explosifs.
Température d’utilisation : -70°C à +90°C. Nota : cette plage de température
s’applique uniquement aux propriétés physiques du tissu. La perméation chimique
varie en fonction de la température.
Un contact continu avec certains agents chimiques peut affecter le champ visuel et le
niveau de protection assuré par la visière. Si l’utilisateur observe une décoloration de
celle-ci, le vêtement ne DOIT PAS être réutilisé
Il est essentiel de s’assurer que le vêtement utilisé est fabriqué à partir d’un matériau
assurant une protection adéquate contre les risques chimiques auxquels l’utilisateur
est confronté.
Veiller à toujours utiliser des EPI compatibles, par ex. les gants et chaussures de
sécurité conseillés par Respirex.
Pour toutes informations complémentaires, contacter le Service Clients de
Respirex. Tél. +33 (0) 1 30 52 55 80. Fax. +33 (0) 1 30 52 54 99 41.
E-mail : dboivin@respirex.fr
4
Propriétés Physiques des matériaux
de la combinaison Tychem® TK.
Les échantillons soumis ont été testés selon les clauses B.2.3, B.2.4, B.2.6, B.2.8,
B.2.9, B.2.14 & B.3.5 d’EN943-1:2002.
Classe de performance
Classe de
performance de minimum requis par
EN943-2:2002
Tychem®TK.
Propriétés
Methode d’essai
Résultats des
Propriétés de
Tychem®TK.
Masse
ISO 536:1995
331 g/m2
N/A
N/A
Epaisseur
ISO 534:1998
730 mm
N/A
N/A
Résistance a
l’abrasion
EN 530:1994 Meth 2
(inc. chute de pression)
>2000 cycles
6 (sur 6)
4
Résistance à la
flexion
ISO 7854:1995 Method B
(inc. chute de pression)
>1000 cycles (DM)
>1000 cycles (DC)
1 (sur 6)
1
Résistance à la
flexion à base
température
(-30°C)
Method B of EN ISO
7854:1997 à -30°C
(inc. chute de pression)
>500 cycles
3 (sur 6)
2
Résistance au
déchirements
Trapezoidal
ISO 9073-4:1989
164 N (DM)
215 N (DC)
5 (sur 5)
3
Résistance à la
perforation
EN 863:1995
49 N
2 (sur 5)
2
Résistance à la
traction
EN ISO 13934-1:1999
519.6 N (DM)
482.9 N (DC)
4 (sur 6)
4
Résistance à la
flame
EN 13274-4:2001 Meth 3
modifié
(inc. chute de pression )
Après enlèvement de la
flamme, pas de départ
ou de continuité de feu
2(sur 3)
1
Résistance de la
surface
EN 1149:1995
1013 Ohm
N/A
N/A
Résistance des
coutures
ISO 5082:1982 Annex A2†
607 N
5 (sur 5)
5
Note: N/A=Non applicable DM= Direction Machine DC= Direction Croisée
5
Fixation des gants sur les poignets étanches Respirex
1. Retournez la manche de la combinaison à l’envers.
2. Glissez soigneusement le cône fuselé à l’intérieur du gant néoprène Silver
Shield®, de manière à ce que la manchette recouvre le cône (fig. 1 et 2).
Fig.1
Fig.2
3. Glissez l’ensemble gant/cône à l’intérieur du poignet de la combinaison, le petit
doigt du gant formant un angle de 90° avec la couture de la manche, sur l’arrière
de celle-ci (fig. 3).
4. Assurez-vous que l’ensemble gant/cône est inséré régulièrement à l’intérieur du
poignet en exerçant une pression égale sur tout le pourtour de la manche (fig. 4).
Fig.3
Fig.4
6
5. Positionnez la bague de verrouillage, sur la manchette du gant, et vissez-la à
l’intérieur du poignet de la combinaison (fig. 5). Si nécessaire, la manchette peut
être raccourcie si elle gêne la bague de verrouillage.
Fig.6
Fig.5
6. Remettez la manche à l'endroit, en tirant doucement sur le gant (fig. 6).
Vérifiez qu'il n'y a aucun pli dans le gant Néoprène autour du sceau de poignet. S'il y
a des plis ou le gant est pincé dans tous les cas il devrait être enlevé et rééquipé. Si le
poignet et les gants ont été assemblés comme décrit il devrait maintenant y avoir un
sceau étanche au gaz au poignet.
7
Assemblage des chaussures dans le système
de chaussures détachables en option
1. Ajustez le joint torique en caoutchouc (D00693) dans la rainure du collier
d'étanchéité de la chaussure. Placez le joint torique dans le bas de la rainure, fig.
7 et 8.
Fig.7
Fig.8
2. Si un joint torique est déjà ajusté, vérifiez s'il n'est pas endommagé. En cas de
doute, ajustez un nouveau joint torique (D00693) dans le collier d'étanchéité de
la chaussure.
3. La jambe de la combinaison tournée vers l'extérieur, placez la chaussure au
travers du collier d'étanchéité de la jambe afin que le joint torique puisse être vu
dans la rainure. Assurez-vous que la chaussure se trouve dans la bonne
direction, fig. 9.
Fig.9
Fig.10
4. Placez le collier de retenue (B01603) autour de la rainure supérieure du collier
d'étanchéité de la jambe et accrochez-le dans sa position, fig. 10.
8
5. Lorsqu'il est accroché dans sa position, le collier de retenue doit se présenter de
la même manière qu'à fig. 11.
6. Tirez le collier d'étanchéité de la chaussure vers le haut afin que le collier de
retenue soit bloqué dans la position présentée à fig. 12.
Fig.11
Fig.12
7. Tournez la bande de protection en PVC vers le haut pour qu'elle recouvre la
bande en acier inoxydable comme cela est présenté à fig. 13.
Fig.13
Fig.14
8. Tirez la jambe du vêtement. L'assemblage final de la chaussure dans le système
de chaussures détachables doit se présenter comme à fig. 14.
Pièces nécessaires :
Joint torique en caoutchouc - numéro de la pièce D00693
Collier de retenue - numéro de la pièce B01603
9
Enlèvement de la chaussure du système
de chaussure détachable en option
1. Tournez la jambe de la combinaison vers l'extérieur. Pliez la bande de
protection en PVC, ensuite tirez le collier d'étanchéité de la jambe vers le bas
afin qu'un espace apparaisse en dessous du collier de retenue comme cela est
présenté à fig. 15.
Fig.15
Fig.16
2. En utilisant une pince à circlips externe, enlevez le collier de retenue comme
cela est présenté à fig. 16.
3. Poussez le collier d'étanchéité de la chaussure à travers le collier d'étanchéité de
la jambe et enlevez la chaussure de la jambe de la combinaison, fig. 17.
Fig.17
10
Comment enfiler la combinaison Tychem®TK.
La combinaison Tychem®TK. étanche aux gaz est d'un emploi simple, mais
l'utilisateur doit cependant se faire assister d'une tierce personne :
1.Ouvrez la fermeture à glissière sur une longueur d'environ 60cm à la fois, en la
tenant d'une main pour éviter toute torsion, et en actionnant le curseur de l'autre
main. Répéter cette manœuvre jusqu'à ce que la fermeture à glissière soit
totalement ouverte. FAUTE DE RESPECTER CETTE PROCEDURE,
VOUS RISQUEZ DE BLOQUER LA FERMETURE A GLISSIERE.
2. Roulez la jambe extérieure de la combinaison sur une longueur d'environ 20-23
cm, de manière à découvrir la partie supérieure du chausson intégral, dans lequel
l'utilisateur glisse le pied, avant d'enfiler sa chaussure de sécurité. Dérouler
ensuite la jupe extérieure de la jambe, de manière à venir recouvrir la chaussure
et, avec l'aide de l'assistant, remonter la combinaison jusqu'à la taille, en veillant
à positionner confortablement l'entrejambe. Serrer correctement la ceinture au
niveau de la taille, en veillant à ce qu'elle ne soit pas torsadée (fig. 18 et 19).
Note : les combinaisons équipées avec les bottes de sécurité intégrantes ne sont
pas fournis des jambes extérieures.
3. Avec l'aide de l'assistant, l'utilisateur peut maintenant endosser son appareil
respiratoire de manière habituelle, sans le mettre en marche, et en laissant
pendre son masque autour du cou. L'assistant doit ensuite soulever la partie
dorsale de la combinaison afin de venir recouvrir la bouteille d'air comprimé.
L'utilisateur doit alors procéder à toutes les vérifications requises avant
utilisation de la bouteille.
Fig.19
Fig.18
11
4. Ouvrir la bouteille de l'appareil respiratoire, conformément aux instructions du
fabricant, et mettre le masque sur le visage. L'assistant peut aider l'utilisateur à
ajuster les courroies de fixation, pour un confort maximal. Si nécessaire, un
casque de pompier peut également être fixé.
5. L'utilisateur doit maintenant croiser les bras sur la poitrine, pendant que
l'assistant recouvre les épaules et la tête, et referme la fermeture à glissière en
respectant la procédure définie ci-dessus pour l'ouverture. L'utilisateur peut
maintenant ouvrir les bras et enfiler les manches et les gants (fig. 20 et 21).
6. Refermer les deux rabats auto-adhésifs sur la fermeture à glissière (fig. 22).
Fig. 20
Fig. 21
12
Fig. 22
Comment retirer la combinaison Tychem®TK.
La combinaison doit d'abord être décontaminée de manière adéquate, pour
permettre à l'utilisateur de l'enlever en toute sécurité (Voir la section
Décontamination). L'assistant doit aider l'utilisateur à retirer la combinaison (Il est
ESSENTIEL que l'assistant porte également des vêtements de protection
appropriés).
1. L'utilisateur retire d'abord les manches de la combinaison et croise les bras sur la
poitrine.
2. L'assistant ouvre alors la fermeture à glissière avec précaution (conformément à
la procédure spécifiée ci-dessus).
3. Retirer la combinaison en commençant par la capuche, puis la passer par-dessus
la bouteille de l'appareil respiratoire, et la descendre jusqu'à la taille. L'assistant
doit veiller à ce que la surface extérieure de la combinaison ne soit jamais en
contact avec l'utilisateur.
4. Refermer la bouteille d'air conformément aux instructions du fabricant, après
avoir retiré le masque du visage de l'utilisateur. Avec l'aide de l'assistant,
l'appareil respiratoire peut maintenant être déposé de la manière habituelle.
5. Défaire la ceinture de la combinaison.
6. Descendre la combinaison jusqu'au niveau des chaussons intégraux, de manière
à ce que l'utilisateur puisse ôter les pieds de la combinaison.
13
Remplacement de la membrane du clapet d'évacuation
1. A l'aide de la clé six pans coudée (outil n° B00311), desserrer la vis de retenue
centrale du clapet d'évacuation et ôter le capuchon.
2. Retirer soigneusement la membrane de l'axe central.
3. Vérifier l'absence de débris ou traces de contamination dans le clapet
d'évacuation.
4. Glisser avec précaution une nouvelle membrane sur l'axe central, en s'assurant
qu'elle est orientée du bon côté et que son orifice vient se positionner sous
l'épaulement de l'axe central (fig. 24).
5. Replacer le capuchon du clapet, en veillant à ce que sa cannelure de repérage
vienne se placer au-dessus de l'ergot de repérage du clapet (La marque Respirex
doit apparaître en haut du capuchon).
6. Remettre la vis de retenue centrale et la serrer en utilisant la clé six pans coudée.
Fig.23
Fig.24
14
Dépose d'un clapet d'évacuation complet
1. Etaler la combinaison sur une surface lisse et propre, et ouvrir entièrement la
fermeture à glissière.
2. Introduire les deux ergots de la clé (outil n° G01486) dans les deux orifices de la
bague de retenue du clapet, pour la dévisser.
3. Ôter la rondelle d'étanchéité en caoutchouc.
4. Retirer soigneusement l'ensemble du clapet d'évacuation, depuis l'extérieur du
vêtement.
Fig.25
Remplacement d'un clapet d'évacuation complet
1. Le nouveau clapet étant entièrement monté, il convient d'abord d'ôter la bague
de retenue et l'une des rondelles d'étanchéité en caoutchouc.
2. Vérifier que la rondelle d'étanchéité restante repose bien à plat contre le corps
du clapet 3. Insérer le filetage du clapet dans l'orifice situé à l'arrière de la
combinaison.
3. Insérer le filetage du clapet dans l'orifice situé à l'arrière de la combinaison.
4. Glisser la seconde rondelle en caoutchouc autour du filetage, sur le corps du
clapet, de manière à ce qu'elle repose bien à plat contre le tissu de la
combinaison.
5. Visser, à la main, la bague de retenue du clapet d'évacuation.
6. Vérifier que le clapet d'évacuation est correctement orienté (La marque
Respirex doit apparaître en haut du clapet, et les trois encoches dessous).
7. Visser la bague de retenue en utilisant la clé à deux ergots (outil n° GO1486).
15
Décontamination
Les combinaisons Tychem®TK. étanches aux gaz étant conçues pour un usage
court, l'utilisateur reste seul juge du temps pendant lequel le vêtement peut être
porté, et de la possibilité de le nettoyer ou de le décontaminer de manière adéquate
après usage.
Un nettoyage préliminaire, à l'aide d'une douche haute pression, permettra
d'éliminer la majeure partie du contaminant de la surface du vêtement, permettant
ainsi à l'utilisateur de pouvoir ôter sa combinaison sans risque majeur.
Si l'utilisateur n'a pas accès à une douche haute pression, le vêtement pourra être
aspergé avec de grandes quantités d'eau, additionnées d'un détergent et d'un
neutralisant, pendant 5 mn au minimum.
Si le vêtement a été utilisé dans un environnement contenant de l'acide, le
neutralisant recommandé sera une solution de bicarbonate de soude et d'eau (6%
de bicarbonate en volume). L'eau permettra de neutraliser une contamination par
les alcalis.
Si vous prévoyez de réutiliser le vêtement, celui-ci doit maintenant être ôté pour
procéder à un nettoyage plus conséquent.
L'intérieur du vêtement sera traité à l'aide de Synodor® (ou d'un produit
équivalent), afin d'éliminer les bactéries.
L'extérieur du vêtement peut être nettoyé en utilisant une solution diluée de
Citrikleen, ou d'un produit équivalent (5 à 20 volumes d'eau pour 1 volume de
Citrikleen) appliquée à l'aide d'un chiffon ou d'une brosse douce, si nécessaire. Ne
jamais nettoyer le vêtement en machine, ni dans un séchoir à tambour.
Retirer l'eau en excès et faites sécher le vêtement à l'air.
Recommandations importantes
LAVER UNIQUEMENT A LA MAIN
NE PAS ESSORER
NE PAS NETTOYER A SEC
NE PAS BLANCHIR
NE PAS REPASSER
NE PAS SECHER EN TAMBOUR
NE PAS UTILISER DE SOLVANT
NE PAS UTILISER DE POUDRE NETTOYANTE AGRESSIVE
NE PAS GRATTER LA SURFACE DU TISSU
16
Ingrédients de nettoyage et de lubrification
L'extérieur du vêtement peut être nettoyé avec Citrikleen (P/N F00938) ou un
produit équivalent.
L'intérieur du vêtement peut être nettoyé avec Synodor® Odor San (P/N F00936)
ou un produit équivalent, afin de neutraliser la prolifération bactérienne.
La visière peut être nettoyée avec Fog-Off de Respirex (P/N F00934) ou un
produit équivalent.
La fermeture à glissière doit être régulièrement lubrifiée à l'aide de Max-Wax™
(P/N F00149) ou d'un produit équivalent.
Tous ces ingrédients sont disponibles auprès de Respirex (Service Clients au +33
(0) 1 30 52 55 80)
Stockage
Hors utilisation, il est recommandé de stocker le vêtement dans le sac avec lequel il
a été fourni. Un essai d'étanchéité, suivant la norme EN464:1994, doit être effectué
après usage, s'il est envisagé de réutiliser le vêtement. Celui-ci doit toujours avoir
été nettoyé, décontaminé et séché avant d'être stocké, la fermeture à glissière
lubrifiée et fermée, en laissant une ouverture d'environ 10 cm pour une aération
adéquate.
NOTA : la fermeture doit toujours être fermée avant d'être lubrifiée, afin d'éviter
que la cire ne s'accumule dans la denture interne et ne finisse par bloquer la
fermeture.
Ne pas laissez le Scaphandre au soleil direct.
Ne pas laissez les objets lourds sur le Scaphandre.
17
Préparation du montage d'essai
Insérer la prise d'air mâle sur le manchon souple raccordé à la prise femelle SUIT /
VETEMENT du montage d'essai. Mettre le sélecteur sur TEST / ESSAI.
Insérer le tube noir de la petite bouteille de remplissage dans le conteneur de 60 ml
renfermant le fluide d'essai. Presser et relâcher la petite bouteille pour faire monter
le fluide. Lorsque la petite bouteille est pleine, extraire le tube du conteneur de 60
ml et l'insérer dans la partie supérieure du montage d'essai, son extrémité devant se
trouver au même niveau que l'étroite bande rouge. Presser sur la bouteille pour
vider le fluide dans le montage d'essai, et répéter cette opération jusqu'à ce que le
niveau du fluide soit aligné sur la bande rouge de remplissage. Si des bulles d'air se
forment, il faudra agiter le liquide jusqu'à ce qu'elles disparaissent. Pour ce faire,
laisser le sélecteur sur TEST / ESSAI et souffler doucement dans le tube, afin que
le fluide monte et descende dans le tube à plusieurs reprises, jusqu'à suppression
des bulles. Pour résorber un trop-plein de fluide dans le montage d'essai, insérer le
tube de la petite bouteille de remplissage dans le montage d'essai et aspirer le liquide
en excédent. S'il s'avère nécessaire de compléter le fluide, répéter les opérations
ci-dessus.
18
3(1
80
0P
17
a)
8
16 (175
8(1 0P
65 a )
0P
a)
8(1
35
0P
a)
13
0
RE
18
SP
IR
EX
Comment effectuer un essai d'étanchéité
1. Etendre la combinaison à plat sur toute sa
longueur, loin de toute source de chaleur
et/ou de courants d'air. Obturer les clapets
d'évacuation à l'aide des bouchons en
caoutchouc fournis avec le vêtement.
Inspecter visuellement le vêtement et lisser les
faux plis. Laisser ensuite le vêtement à
température ambiante (20°C ± 5°C) pendant
Fig.26
au moins 1 heure.
2. Relier le flexible noir de la prise SUIT / VETEMENT, sur le montage d'essai,
au raccord de la canalisation d'air de la combinaison. S'assurer que le sélecteur
du montage d'essai est positionné sur SAFE / SECURITE. Brancher une
source d'air comprimé, fournissant une pression d'environ 1,03 bar sur la prise
AIRLINE / CANALISATION D'AIR du montage d'essai.
3. Positionnez le sélecteur du montage d'essai sur INFLATE / GONFLAGE.
Mettre lentement la combinaison sous pression, jusqu'à atteindre une valeur de
1750 ± 50 Pa. S'assurer que les faux plis disparaissent sous la pression et que le
vêtement se déploie et se gonfle normalement (fig. 26).
4. Vérifier le niveau de pression en plaçant le sélecteur sur SAFE / SECURITE
puis sur TEST/ESSAI. Lorsque la pression commence à approcher des
repères, gonfler le vêtement par petites touches, jusqu'à atteindre la partie
inférieure de la zone rouge.
5. La pression va chuter avec l'extension progressive du tissu. Pendant 10 mn,
continuer à ajouter suffisamment d'air pour maintenir le niveau du liquide
d'essai dans la zone jaune (1750 ± 50 Pa). Au bout de 10 mn, ajuster le niveau du
liquide sur la partie supérieure de la
zone verte (1650 ± 50 Pa). Attendez
encore 6 mn avant d'enregistrer la
chute de pression exprimée en
Pascals. La chute de pression ne doit
pas dépasser 300 Pa pour rester
c o n fo r me
à
la
no rm e
EN943-1:2002.
Fig.27
19
Note
Les vêtements étanches aux gaz équipés d'un clapet anti-retour fixé sur une
traversée pivotante doivent être pressurisés et testés via l'un des clapets
d'évacuation, en suivant la procédure suivante :
1. Desserrer la vis de retenue centrale du clapet d'évacuation et retirer le capuchon
2. Retirer soigneusement la membrane de l'axe central.
3. Insérer le manchon d'essai de pression dans le corps du clapet, jusqu'à obtenir
une étanchéité adéquate (fig. 27).
4. Relier le raccord flexible du montage d'essai à ce manchon.
5. Suivre maintenant les différentes étapes de la procédure d'essai décrites
ci-dessus.
6. Après avoir réalisé l'essai de pression, ôter le flexible du manchon d'essai.
7. Ôter ce manchon du clapet d'évacuation, et déconnecter toutes les autres prises
ayant pu être raccordées.
8. Remettre soigneusement la membrane sur l'axe central, en s'assurant qu'elle est
orientée du bon côté et que son orifice vient se placer sous l'épaulement de l'axe
central.
9. Replacer le capuchon du clapet, en veillant à ce que la cannelure de repérage
vienne se placer au-dessus de l'ergot de repérage du clapet (La marque Respirex
doit apparaître en haut du capuchon).
10. Remettre la vis de retenue centrale et la serrer en utilisant la clé six pans de 2 mm.
Nota : si vous réalisez des essais d'étanchéité en utilisant le système électrique de
test automatique Respirex, reportez-vous aux instructions d'utilisation fournies par
le fabricant.
Si vous utilisez actuellement un montage d'essai manuel, mais envisagez d'acquérir
un système de test automatique, veuillez contacter le Service Clients.
20
Essais de perméation chimique chez Respirex
Dans ses installations de Redhill, en Grande-Bretagne, Respirex dispose d'un
laboratoire d'essais chimiques doté de la technologie la plus récente. Le
comportement des matériaux Respirex peut ainsi être testé en fonction des agents
chimiques spécifiés par le client. Ces essais permettent de conseiller l'utilisateur et
de lui recommander les matériaux les mieux adaptés à l'utilisation envisagée dans
son environnement de travail.
La perméation est le processus par lequel un produit chimique liquide passe à
travers le matériau d'un vêtement de protection, au niveau moléculaire. Les essais
de perméation sont réalisés sur la base des normes européenne EN369:1993,
EN374-1:2003 et américaine ASTM 739. Le tissu du vêtement testé est exposé à
l'agent chimique spécifié, dans une cellule de perméation, afin de mesurer les temps
de passage et les vitesses de perméation. Le temps de passage est le temps moyen
écoulé entre le contact initial de l'agent chimique avec la surface externe du
matériau et la détection de cet agent sur la surface interne. Les vitesses de
perméation, mesurées en µg/cm2.mn, fournissent une indication sur la quantité de
produit chimique atteignant l'utilisateur, après avoir traversé le tissu du vêtement
de protection.
Pour tous conseils sur les données de perméation ou la décontamination, contacter
le laboratoire Respirex -- tél : +44 (0) 1737 77 86 00 (poste 217) ; fax : +44 (0) 1737
77 94 41 ; e-mail : laboratory@respirex.co.uk. Notre personnel qualifié vous
apportera toutes les réponses requises à vos questions.
21
Performances d'imprégnation
Les résultats suivants d'essai indiquent la résistance à l'imprégnation par les
produits chimiques du Tychem® TK. La matière, les chaussures de sécurité, les
gants et la visière comme exigé selon la clause 5.2 d'EN943-2 : 2002
Toutes les tests réalisés dans les conditions de laboratoire par un laboratoire
indépendant accrédité conformément à EN369:1993 à moins qu'autrement
spécifié.
La table montre des temps de pénétration en minutes.
Produit Chimique
Etat
Matériau Gants Silver Bottes
Physique Tychem®TK.
Shield*
Visière
Acétone
L
>480
>360
>120
>480
Acétonitrile
L
>480
>480
>360
>480
Ammoniac
G
>480
>120
>180
>480
Sulfure de carbone
L
>480
>480
>60
>480
Chlore
G
>480
>480
>480
>480
Dichlorométhane
L
>480
>480
>60
>480
Diéthylamine
L
>480
>480
>120
>480
Acétate d’éthyle
L
>480
>360
>240
>480
Hexane
L
>480
>360
>420
>480
Acide chlorohydrique
G
>480
>240
>480
>480
Méthanol
L
>480
>60
>480
>480
Hydroxyde de sodium 40%
L
>480
>360
>480
>480
Acide sulfurique 98%
L
>480
>360
>480
>480
Tétrahydrofuranne
L
>480
>480
>180
>480
Toluène
L
>480
>360
>240
>480
Note: L=Liquide G=Gas
*La performance des tests des gants est conforme à F739-91 standard ASTM.
22
Taille des vêtements
Les pictogrammes suivants vous permettront de choisir la taille de combinaison
Tychem®TK. appropriée, en fonction des mensurations de l'utilisateur indiquées
en cm.
MOYENNE
PETIT
X-GRANDE
GRANDE
XX-GRANDE
Taille
Hauteur
Tour de poitrine
Petit
163-175
88-96
Moyenne
169-182
96-104
Grande
176-188
104-112
X-Grande
182-194
112-124
XX-Grande
188-200
124-136
23
blank
24
blank
25
RESPIREX FRANCE
6 bis, Rue de Versailles
78720 Dampierre
Tel. +33 (0) 1 30 52 55 80
Fax. +33 (0) 1 30 52 54 99
Email. dboivin@respirex.fr
Essais de Type réalisés par: SGS United Kingdom Ltd
Weston-super-Mare, BS22 6WA
ANGLETERRE
Organisme agréé n° 0120
BS\026\A\2003
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising