Manuel d`utilisation

Manuel d`utilisation
®
®
I n v a c a r e Action Ver tic
Manuel d'utilisation
Ce manuel d’utilisation DOIT être remis à l’utilisateur du produit.
AVANT d’utiliser le produit, bien lire le guide d’utilisation
et le conserver pour de futures consultations.
FR
Avant-propos
- Les données communiquées dans ce manuel sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Certaines informations sont soumises au droit d’auteur – tous droits
réservés – et aucune partie de ce document ne peut être photocopiée ou reproduite sans l’autorisation écrite préalable de Invacare .
- Le choix du modèle Action Vertic est soumis à un essai préalable pour obtenir son remboursement partiel ou complet. L’utilisateur, conseillé par une équipe
pluridisciplinaire constituée par des professionnels de la santé ayant les compétences requises et d’un distributeur agréé, peut ainsi déterminer si le produit lui est
parfaitement adapté.
Utilisation prévue
- L’utilisation correcte et efficace du fauteuil roulant que vous avez choisi dépend de la prescription médicale délivrée en fonction de la nature de votre pathologie
ou de votre handicap.
- Votre fauteuil est spécialement conçu pour être utilisé en intérieur. Il est destiné aux personnes adultes et actives désirant se verticaliser au cours de la journée
pour des raisons médicales ou professionnelles.
Ce produit est conforme aux directives 93/42/CEE relatives aux produits médicaux de classe 1, EMC (NF EN 6060-2 et CEI 60335-2), et en application des
normes NF en vigueur (NF EN ISO 14971 & NF EN 12182). 1ère année d'apposition : 2007.
- Sa conception permet une utilisation aussi bien sur de courtes durées qu’en continu, au domicile comme sur le lieu de travail.
- Bien respecter le protocole de verticalisation (durée, fréquence, posture, angle de verticalité maximal,…) prescrit par votre médecin spécialiste en rééducation
fonctionnelle.
®
Conseils de sécurité relatifs à la compatibilité électromagnétique
Ce véhicule équipé d’un système électrique a été testé avec succès, conformément aux normes internationales, quant à sa compatibilité électromagnétique.
Les champs électromagnétiques, tels que les émetteurs de radio et de télévision, les appareils radio, téléphones mobiles en produisent, risquent cependant d’avoir
éventuellement une influence sur le fonctionnement du système électrique. Le dispositif électronique qu nous utilisons peut également occasionner de faibles
perturbations électromagnétiques, se situant cependant en dessous de la limite légale.
Veuillez donc tenir compte des remarques suivantes :
Risque de mauvais fonctionnement suite à des radiations électromagnétiques.
− Ne pas utiliser d’émetteur portatif ni d’appareils de communication (par ex. appareils radio ou téléphones mobiles) ou, selon le cas, ne pas les utiliser pendant
que le véhicule est en service.
− Eviter la proximité de puissants émetteurs de radio ou de télévision.
− Si votre véhicule devait se mettre en mouvement de lui-même, mettre le fauteuil roulant hors service.
− Le fait d’ajouter des accessoires électriques et autres ou de modifier le véhicule risque de rendre celui-ci sujet aux radiations électromagnétiques / panne. Tenir
compte du fait qu’il n’existe pas de méthode vraiment sûre pour déterminer l’effet de telles modifications sur la résistance aux interférences.
− Signaler tous les mouvements indésirables du véhicule qui seraient survenus à votre Distributeur.
Cachet du Distributeur
Introduction
Chère Cliente, Cher Client,
Vous venez d’acquérir un fauteuil de la gamme Invacare et nous vous remercions de votre confiance.
®
Ce modèle a été conçu pour vous offrir tous les avantages et caractéristiques afin de satisfaire au mieux vos besoins.
En effet, les composants de votre fauteuil ont été sélectionnés en fonction de leur qualité et des contrôles rigoureux
ont été effectués tout au long de la fabrication.
Ce guide décrit les limites d’utilisation de votre fauteuil, les opérations d’entretien et les réglages à effectuer par
vous-même ou votre entourage.
Avant toute mise en service du produit il est impératif de lire toutes les recommandations contenues dans ce manuel
d’utilisation. Le symbole
vous prévient du danger d'ordre général.
Ce produit vous a été fourni par Invacare , un fabricant qui respecte l’environnement. Il est conforme à la directive
2002/96/CE sur la gestion des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).
Ce produit peut contenir des substances qui pourraient être nocives à l’environnement si elles sont déposées dans
des endroits inappropriés (remblais par exemple) et non conformes à la législation en vigueur.
®
Le symbole poubelle barré est apposé sur ce produit pour vous encourager à le recycler dans les structures de
collecte sélective (Veuillez contacter votre mairie).
Soyez écologiquement responsable et recyclez ce produit à la fin de sa durée de vie.
S O M MA I R E
A. GENERALITES
1. Sécurité et limites d’utilisation
1.1. Atteindre un objet depuis son fauteuil
1.2. Transfert latéral vers d'autres sièges
1.3. Basculement sur les roues arrières
1.4. Basculement, bordures de trottoir
1.5. Rampes
1.6. Escaliers
1.7. Verticalisation
2
Page
3
5
6
6
7
8
8
2. Conseils d’utilisation
2.1. Pliage et dépliage du fauteuil verticalisateur
2.2. Propulsion du fauteuil verticalisateur
9
9
3. Contrôle de la sécurité et maintenance
3.1. Contrôle des performances
3.2. Contrôle de l’état général
11
11
4. Chargement des batteries13
4.1. Consignes pour charger les batteries
9
4.3. Charges des batteries
9
4.3. Consignes d'entretien des batteries
9
5. Transport
14
6. Résumé des conditions de Garantie14
Certificat de garantie (à détacher)
30
Visites d'entretien (à faire compléter)
31
7. Résumé des instructions d'utilisation15
B. DESCRIPTION DE VOTRE FAUTEUIL
1. Sécurité et limites d'utilisation
1.1. Introduction
1.2. Description générale
2. Réglages et maintenance
2.1. Assise
2.1.1 Réglage de la profondeur
2.1.2 Garniture de siège
2.1.3 Dossier
2.1.4 Garniture de dossier
2.1.5 Repose-pieds
2.1.6 Accoudoirs
2.1.7 Ceintures et sangles de maintien
2.2. Châssis
2.2.1 Flancs
2.2.2 Système de verticalisation
2.3. Roues arrière
2.3.1 Roues
2.3.2 Mains courantes
2.3.3 Axes
2.4. Roues pivotantes
2.4.1 Roues
2.5. Freins
2.5.1 Freins manuels
2.6. Options et accessoires
2.6.1 Poignées à pousser
2.6.2 Roulettes anti-bascule
2.6.3 Tablette de travail
2.7. Table de signification des signaux lumineux
2.8. Caractéristiques techniques et outillage
2.8.1 Caractéristiques techniques
2.8.2 Outillage (non fourni)
2.8.3 Après vente et recyclage
2.9. Caractéristiques dimensionnelles (ISO)
Page
16
16
17
17
18
18
18
19
19
20
21
21
21
22
22
22
22
23
23
23
23
24
24
24
24
25
25
25
26
27
27
A. GENERALITES
Ces actions modifient l’équilibre normal, le centre de gravité
(G) et la répartition du poids du fauteuil.
1. Sécurité et limites d’utilisation
- Poids maximum
Pour que l’utilisation de votre fauteuil soit sécurisante et
efficace, les paramètres suivants doivent être respectés :
Avertissement :
Le poids maximum recommandé de l’utilisateur est de 115 kg.
Toutefois, le degré d’activité est un facteur déterminant. Par
exemple, un utilisateur actif de 75 kg peut soumettre son
fauteuil à une sollicitation supérieure à celle d’un utilisateur
de 100 kg. C’est pourquoi nous vous recommandons de
faire appel aux conseils de votre revendeur dans le choix
du modèle de fauteuil, en fonction de votre mode de vie
quotidienne.
- Stabilité et équilibre
Votre fauteuil est conçu pour vous apporter toute la
stabilité dont vous avez besoin, dans le cadre d’une
utilisation quotidienne normale.
En effet, tout mouvement dans le fauteuil roulant a
nécessairement un impact sur la position du centre de
gravité, pouvant entraîner la bascule du fauteuil et votre
chute.
Pour accroître votre sécurité quand vous bougez beaucoup
ou que vous déplacez votre poids d’un point à un autre,
nous vous recommandons d’utiliser des sangles de maintien.
- Répartition du poids (figure 1).
L’utilisateur est quotidiennement amené à se pencher, à
s’accouder, à bouger sur et en dehors de son fauteuil.
3
1.1. Atteindre un objet depuis son fauteuil
Les limites d’équilibre pour atteindre un objet, représentées
sur les figures 2, 3 et 4, ont été déterminées d’après un
panel représentatif d’utilisateurs de fauteuils roulants.
- Seuls les bras (figure 2) peuvent être tendus en dehors du
siège du fauteuil roulant.
1
2
3
1.1.2. Inclinaison en arrière
- Le corps et la tête doivent demeurer dans les limites du
siège (figure 3).
1.1.1. Inclinaison en avant
Ne penchez pas votre buste au-delà de l’accoudoir (figure 4).
Pour atteindre un objet en avant, vous devez vous penchez,
il faut donc utiliser les roulettes pivotantes comme un outil
(en les positionnant en avant) pour maintenir la stabilité et
l’équilibre. Un alignement correct des roues est essentiel
pour votre sécurité (figure 5).
Placez le fauteuil roulant aussi près que possible de l’objet
à atteindre de façon à pouvoir l’attraper simplement en
tendant le bras en position assise normale. Surtout, ne vous
inclinez pas en arrière car vous risqueriez de faire basculer
votre fauteuil (figures 6 et 7).
4
4
5
6
7
1.2. Transfert latéral vers d’autres sièges
Ce transfert peut se faire sans aide, à condition que vous
soyez suffisamment mobile et que votre tonicité musculaire
vous le permette.
- Approchez le fauteuil roulant aussi près que possible du
siège dans lequel vous souhaitez vous asseoir, roulettes
pivotantes positionnées en avant. Verrouillez les freins
manuels des roues arrière. Les poignées se replient pour
faciliter le transfert.
Escamotez le tube d'accoudoir vers l'arrière du côté ou vous
voulez vous transférer ; Vous pouvez maintenant déplacer
votre corps vers le siège (figure 8).
Le transfert frontal avec appui sur les tubes d’accoudoir
est possible mais non recommandé car leur légère
flexibilité peut entraîner une instabilité momentanée et
éventuellement causer une chute.
- Pendant le transfert, vous n’aurez pas ou presque pas de
soutien au-dessous de vous ; si cela est possible, vous pouvez
utiliser une planche de transfert (figure 9);
8
9
Avertissement :
- Se positionner aussi près que possible de l’endroit où l’on
souhaite s’asseoir ;
- Pendant le transfert, bien se positionner au fond du siège
pour éviter de casser les vis, d’endommager la garniture du
siège ou de faire basculer le fauteuil roulant en avant ;
- Verrouiller les deux freins, ils ne doivent en aucun cas servir
d’appuis pour les transferts ;
- Ne jamais se tenir sur les repose-pieds quand on s’assoit ou
que l’on quitte le fauteuil (figure 10).
5
10
6
1.3. Basculement (balancement sur les roues arrière)
1.4. Basculement, bordures de trottoir
Pour plus de sécurité, cette manœuvre doit être effectuée
par une tierce-personne. Celle-ci devra être consciente de
l’effort physique à fournir et devra donc penser à avoir un
bon placement afin de soulager son dos (dos droit et genoux
fléchis pendant l’effort).
Pour basculer le fauteuil roulant, la tierce-personne doit
saisir fermement les poignées en s’assurant qu’elles sont
correctement fixées. Elle avertit l’occupant qu’elle va basculer
le fauteuil, elle lui demande de se pencher en arrière et elle
vérifie que les pieds et les mains de l’occupant ne touchent
aucune des roues.Ensuite, la tierce-personne place un pied sur
le tube-basculeur et bascule le fauteuil roulant sans à-coups
jusqu’à ce qu’elle sente une différence dans la répartition du
poids (équilibre qui survient à un angle d’environ 30°).
A ce stade, le fauteuil peut franchir l’obstacle sans difficulté.
Enfin, la tierce-personne rabaisse la partie avant lentement et
de manière continue jusqu’au sol, en maintenant fermement
les poignées.
Pour monter un trottoir :
- Méthode 1 (figure 11)
La tierce-personne place le fauteuil roulant face au trottoir,
en marche avant. Elle bascule le fauteuil en arrière jusqu’à ce
que les roues pivotantes aient franchi le trottoir ; elle pousse
alors le fauteuil en avant jusqu’à ce que les roues arrière
soient contre la bordure du trottoir et pousse à nouveau le
fauteuil en avant jusqu’à ce que les roues arrière montent sur
la bordure et la franchissent.
- Méthode 2 (figure 12)
Dans ce cas, la tierce-personne se tient sur le trottoir et
place le fauteuil roulant dos au trottoir, roues arrière contre
la bordure. Elle bascule le fauteuil en arrière jusqu’au point
d’équilibre et tire le fauteuil avec un mouvement régulier
jusqu’à ce que les roues arrière aient franchi la bordure ;
elle peut ensuite abaisser les roues pivotantes, en veillant
bien à ce que le fauteuil soit suffisamment loin sur la
bordure pour que les roues pivotantes ne tombent pas dans
le vide.
Avertissement :- Faire attention aux pièces mobiles
comme les accoudoirs ou les repose-jambes : elles ne
doivent JAMAIS être utilisées comme des aides lors du levage
car elles peuvent se détacher par inadvertance et blesser
l’utilisateur et/ou la tierce-personne.
- Ne pas abaisser brusquement le fauteuil même s’il n’est plus
qu’à quelques centimètres du sol car cela pourrait blesser son
occupant.
11
12
Pour descendre un trottoir :
La tierce-personne place le fauteuil roulant face au trottoir,
en marche avant et le fait basculer en arrière jusqu’au
point d’équilibre puis elle avance le fauteuil jusqu’à ce que
les roues arrière, après avoir épousé l’obstacle, touchent
la chaussée ; elle rabaisse alors progressivement les roues
pivotantes au sol.
1.5. Rampes
Il est recommandé de ne pas essayer de s’engager sur des
rampes ayant une inclinaison supérieure à 7 °. Au-delà de
cette limite, le fauteuil risque en effet de se renverser en
cas de rotation ou de déplacement latéral (figure 13)
Rampes descendantes (figure 15) :
Inclinez votre buste vers l’arrière et laissez les mains
courantes glisser dans vos mains tout en veillant à contrôler
la vitesse et la direction.
Avertissement :
- Eviter de tourner brusquement et ne jamais essayer de monter
ou de descendre une rampe en diagonale
(figure 16).
7
Rampes ascendantes (figure 14) :
Inclinez votre buste vers l’avant et actionnez vos mains
courantes par des poussées rapides afin de maintenir
une vitesse suffisante et de contrôler la direction. Si vous
souhaitez vous arrêter en cours de route pour vous
reposer, engagez simultanément les 2 freins à l’arrêt.
13
14
15
16
1.6. Escaliers
1.7. Verticalisation
Cette manoeuvre est délicate, c'est pourquoi nous vous
recommandons de l'effectuer avec l'aide de 2 personnes, l'une
à l'avant, l'autre à l'arrière.
Autonomie : la capacité des batteries autorise environ 150
levées et descentes (suivant le poids de l’utilisateur) avant
une remise en charge
Pour monter un escalier (figure 17) :
La tierce-personne située à l'arrière bascule le fauteuil en
arrière jusqu'à son point d'équilibre, elle maintient ensuite le
fauteuil contre la première marche en saisissant fermement
les poignées pour le faire monter.
8
La tierce-personne située à l'avant tient fermement les
montants latéraux du châssis avant et soulève le fauteuil au
dessus des marches pendant que l'autre tierce-personne
place un pied sur la marche suivante et répète la 1
opération. Les roues pivotantes du fauteuil ne doivent pas
être rabaissées tant que la dernière marche n'a pas été
franchie par la tierce-personne située à l'avant du fauteuil.
ère
17
Avertissement :
Ne pas utiliser le verticalisteur avec le chargeur connecté,
sauf dans le cas de batteries très déchargées qui ne
permettraient pas la descente.
Bien respecter le protocole de verticalisation prescrit par
votre médecin spécialiste en rééducation fonctionnelle.
Il est primordial que votre Action Vertic soit parfaitement
adapté à votre morphologie, tous les réglages nécessaires
sont décrits au § B 2.1 doivent être effectués par votre
distributeur.Visualiser les bonnes positions ci-dessous.
Toujours s’assurer que la surface où vous voulez vous
verticaliser est parfaitement plane et stabilisée ; exempte
d’obstacles ou d’objets pouvant nuire à la stabilité du
fauteuil et à votre propre sécurité.
18
19
Actionnez les deux freins manuels pour bloquer les roues
arrière.
Bien vérifier que les quatre sangles nécessaires au bon
maintien du corps pendant la verticalisation soient bien en
place et parfaitement ajustées, voir § B 2.1.7.Ceintures et
sangles de maintien.
Bien s’assurer qu’aucun obstacle ou personne (enfant par
exemple) ne vienne entraver la montée ou la descente du
verticalisateur au niveau des systèmes mécanique en
mouvement, risques de blessures graves en cas de
coincement d’une partie du corps.
Attention de ne pas heurter un obstacle avec le bouton
montée-descente, la casse de l’interrupteur pourrait
entraîner une station debout prolongée particulièrement
gênante.
1.7.1. Montée (photos 20 & 21)
Après avoir appliqué toutes les consignes de sécurité
ci-dessus vous pouvez vous verticaliser, positionnez vos
avant-bras sur les tubes d’accoudoir et actionnez le bouton
(A) vers le haut , effectuez une montée progressive (avec des
paliers) jusqu’à l’angle vertical qui vous a été prescrit.
1.7.2. Descente (photo 22)
Positionnez toujours vos avant-bras sur les tubes
d’accoudoir et actionnez le bouton (A) vers le bas, effectuez
une descente progressive (avec des paliers) jusqu’à la
position assise initiale.
9
Toujours avoir à portée de main un moyen d’avertir
votre entourage si un problème survenait lors de la
verticalisation (téléphone mobile ou collier/bracelet
d’alarme).
A
20
21
22
2. Conseils d’utilisation
2.1. Pliage et dépliage du fauteuil verticalisateur
2.1.1. Pliage du fauteuil (photos 23 & 24) :
10
- Pour réduire l’encombrement pour le transport ou le
rangement, dévissez tout d’abord les deux boutons filetés (A)
jusqu’en butée sans forcer (risque de perte de l'écrou), tirez
ensuite le dossier vers le haut et rabattez-le sur l’assise en
ayant préalablement positionné les deux tube d’accoudoirs
parallèles au dossier.
- Les roue arrières sont également amovibles en appuyant
sur le bouton central de l’axe de roue à démontage rapide
(voir § B-2.3.3.)
2.1.2. Dépliage du fauteuil :
- Procédez à l’inverse, en positionnant les roues arrière en
premier.
- Replacez le dossier dans sa position initiale.
A
23
24
Avertissement :
Appuyez sur le dossier (vers le bas) avant de resserrer les
deux boutons filetés (A) pour assurer une position correcte
du dossier (photo 23).
Vérifiez que les axes à démontage rapide sont bien
verrouillés dans leurs logements, risque de chutes graves si
ce n’est pas le cas.
2.2 Propulsion du fauteuil roulant
La propulsion du fauteuil roulant s’effectue par
l’intermédiaire des mains courantes montées sur les roues.
Les mains courantes peuvent être réglées en fonction
de votre stature pour vous permettre de les saisir
correctement et divers accessoires peuvent être ajoutés afin
d’améliorer la préhension (matière anti-dérapante).
Le personnel médical ou paramédical qualifié sera en
mesure de vous donner des conseils sur la méthode de
propulsion la mieux adaptée à votre handicap.
3. Contrôles de la sécurité et maintenance
3.1 Contrôle des performances
En tant qu’utilisateur, vous serez le premier à remarquer les
éventuels défauts de fonctionnement de votre fauteuil
roulant. Le tableau suivant indique les symptômes de
dysfonctionnement les plus facilement identifiables et les
contrôles préliminaires que vous pouvez vous-même
effectuer.
Si les symptômes sont persistants après avoir corrigé la
pression des pneus et resserré les écrous et vis, veuillez
consulter votre revendeur.
En effet, les chambres à air des roues sont les seuls
éléments que vous pouvez réparer vous-même (cf. § B-2.3).
Lubrifiez régulièrement suivant l’utilisation (une fois par
semaine ou par mois) les différentes articulations du
système de verticalisation avec une huile fluide
Le
Le
fauteuil se
fauteuil se
déporte vers la déporte vers la
droite
gauche
Le
fauteuil
tourne ou se
déplace lentement
Les
roues
pivotantes
faseyent
Grincements
et cliquetis
Jeu
dans le
fauteuil
CONTRÔLES À
EFFECTUER
Vérifier que la pression
est correcte et identique
dans chaque pneu
(cf. § B-2.3)
Vérifier que la visserie
est suffisamment serrée
Vérifier que l'angle
des fourches avant est
correct
Vérifier que les roues
pivotantes sont bien en
contact avec le sol
(type machine à coudre, utilisez le flacon souple fourni) ou
une bombe aérosol type 3 en 1 avec embout de précision
(voir § B 2.2.2.)
3.2 Contrôle de l’état général
Toute intervention de maintenance est du ressort de votre
Distributeur qui possède les compétences techniques
nécessaires.
Nous vous recommandons d’ailleurs de confier au
minimum une fois par an votre fauteuil à votre
revendeur pour une inspection complète. En effet,
une maintenance régulière permet d’identifier et
de changer les pièces défectueuses et usées et le
fonctionnement quotidien de votre fauteuil s’en
trouvera amélioré.
Faites inscrire la date de visite et apposer le cachet du
Distributeur sur la page 31 "Visites d'entretien" pour
l'application de la garantie Invacare Poirier .
Toutes les réparations doivent être effectuées par votre
distributeur Invacare , exceptés le changement ou la
réparation de la chambre à air des pneumatiques.
®
®
®
Contrôles à effectuer régulièrement par vous-même ou votre
entourage :
a. Etat général
Vérifier que le fauteuil se déplace facilement.
Vérifier que le fauteuil se déplace en ligne droite (pas de
résistance ou de déviation).
b. Freins manuels
Vérifier que les freins manuels ne touchent pas les pneus en
déplacement.
11
12
Vérifier que les freins manuels fonctionnent facilement.
Vérifier que les articulations ne sont pas usées et n’ont pas
de jeu excessif.
c. Système de verticalisation
Examiner le système de verticalisation pour contrôler qu’il n’y
a pas de jeu ou de grippage dans les articulations (lubrifier si
nécessaire, voir § B 2.2.2.).
d. Protège-vêtements
Contrôler que toutes les fixations sont bien en place et
serrées
e. Tube d'accoudoirs
Vérifier que les tubes d’accoudoirs sont fermement fixés
et contrôler qu’il n’y a pas de jeu ou de grippage dans les
articulations (lubrifier si nécessaire, voir § B 2.2.2.).
f. Mousse d'appui-bras
Vérifier que les mousses d'appui-bras sont en bon état.
g. Garnitures de siège et de dossier
Vérifier que la garniture est en bon état.
h. Roues arrière
Vérifier que les écrous des roues et roulements de précision
sont bien serrés.
Contrôler que les roues sont parallèles au châssis.
i. Mains courantes
Vérifier l’absence de rugosités.
j. Rayons
Vérifier que les rayons ne sont pas déformés, desserrés ou
cassés.
k. Roues pivotantes
Vérifier le serrage de l’axe en faisant tourner la roue : elle
doit s’arrêter progressivement.
l. Fourches
Vérifier que toutes les fixations sont bien serrées.
m. Pneumatiques et bandages
S’il s’agit de pneumatiques, vérifier la pression (valeur
indiquée sur le flanc) ; s’il s’agit de bandages, contrôler l’usure
de la bande de roulement.
n. Batteries et connections
Elles sont sans entretien et protégées dans un boîtier de
batteries équipé d’un indicateur de charge lumineux
(vert = pleine charge ; orange = charge faible, utilisation
encore possible ; rouge = charge nulle, mettre en charge sans
délais, voir page suivante § 4 Chargement des batteries).
Avertissement :
Nettoyer toutes les pièces avec un chiffon sec, sans aucun
produit, sauf les garnitures qui peuvent être lavées avec de
l’eau savonneuse uniquement.
Veiller à bien essuyer le fauteuil s'il est mouillé (après lavage
ou sortie sous la pluie).
Eviter de rouler sur des sols humides ainsi que sur des
graviers, de l'herbe, etc. (attention : le sable et l'eau de mer
détériorent particulièrement les roulements à billes) ; pour
un usage en intérieur, nous vous recommandons d'utiliser
des roues pivotantes à bandage, plus particulièrement pour
rouler sur des moquettes. Ne pas exposer le fauteuil à une
chaleur supérieure à 40° Celsius (par exemple dans un
véhicule).
o. Entretien
Bien vérifier que les connections électriques soient bien
en place , que les câbles ne présentent pas de coupure ou
d’écrasement.
4. Chargement des batteries
4.1. Consignes pour charger les batteries
a. La durée minimum de charge est de 5 heures si les
batteries sont normalement déchargées (barre luminescente
orange sur le boîtier de batteries).
b. Il faut charger les batteries neuves pendant 8 heures avant
de les utiliser pour la première fois.
c. Recharger pendant au moins 8 heures si les batteries sont
très déchargées (barre luminescente rouge).
Avertissement :
Ne jamais dépasser 10 heures de charge, cela peut
détériorer les batteries et diminuer définitivement leur
autonomie.
d. La température ambiante pendant la recharge des
batteries doit se situer entre 10°C et 30°C.
e. La durée de charge est plus longue lorsque la
température est inférieure à 10°C.
4.2. Charge des batteries
Avertissement :
Risque d’explosion et de destruction des batteries en cas
d’utilisation d’un mauvais chargeur. Utiliser toujours le
chargeur fourni avec le fauteuil.
Risque de blessure par électrocution et de destruction
du chargeur si celui-ci est mouillé. Toujours protéger le
chargeur de l’humidité.
Risque de blessure par court-circuit et électrocution si le
chargeur a été endommagé.
Avertissement :
Ne pas utiliser le chargeur s’il est tombé par terre ou s’il est
endommagé.
Risque d’incendie et de blessure par électrocution en cas
d’utilisation d’une rallonge endommagée.
N’utiliser une rallonge que si cela est absolument
indispensable ! Si vous devez en utiliser une, assurez-vous
auparavant de son parfait état et de sa compatibilité avec la
puissance du chargeur.
• Raccordez le chargeur (A) (photo 25) au boîtier de batteries.
La prise de charge se trouve sur la face supérieure, faites
pivoter au préalable le cache prise (B) (photo 26).
• Branchez le chargeur sur une prise secteur, il se met
automatiquement en fonction, le voyant de contrôle rouge
sur le dessus du chargeur passe à l’orange dès le début de la
charge.
• A la fin du processus de charge (lorsque le voyant de
contrôle sur le dessus du chargeur est vert), séparez tout
d’abord le chargeur du secteur et ensuite la fiche à broches
du boîtier de batteries.
25
A
26
B
13
Avertissement :
Ne jamais dépasser 10 heures de charge, cela peut détériorer
les batteries et diminuer définitivement leur autonomie.
Avertissement :
Clignotement rouge = capacité des batteries très faible ;
Clignotement orange = tension des batteries en sous ou
surchauffe.
Ne pas utiliser le verticalisteur avec le chargeur connecté, sauf
dans le cas de batteries très déchargées qui ne permettraient
pas la descente.
14
4.3. Consignes d’entretien des batteries
Avertissement :
Ne stocker les batteries que lorsqu’elles sont complètement
chargées.
Leur température de stockage doit se situer entre -40°C et
+65°C.
En cas d’immobilisation prolongée (plus de 4 semaines), il
faut recharger les batteries du système de verticalisation une
fois par mois. Cela permet de maintenir leur pleine charge et
d’éviter toute détérioration par décharge spontanée.
5. Transport
Les batteries qui équipent l’Action Vertic ne sont pas des
‘‘matériels dangereux’’.
Ce classement se rapporte aux règlements suivants :
 Règlement sur le transport par la route des marchandises
dangereuses GGVS
 Règlement sur le transport par chemin de fer des
marchandises dangereuses
 Règlement sur le transport aérien des marchandises
dangereuses IATA/DGR
Lorsque vous soulevez votre fauteuil, par exemple pour le
ranger dans votre automobile (voir § 2.1. Pliage et dépliage),
deux personnes sont requises car le poids de l’élément le
plus lourd est d’environ 27 kg.
Veillez à avoir un bon placement pour soulager votre dos.
6. Résumé des conditions de garantie
Garantie contractuelle
Les fauteuils roulants Invacare sont garantis contre tout vice
de construction résultant d’un défaut de matière ou de
fabrication pendant une durée de 2 ans pour les fauteuils
manuels, à compter du jour de livraison. Cette date doit
être inscrite sur le certificat inclus dans ce guide en
page 30.
®
Cette garantie est expressément limitée à la remise en état
ou l’échange gratuit (pièces et main d’œuvre) des pièces
reconnues défectueuses dans les ateliers du Distributeur
après accord de Invacare Poirier , étant ici précisé que cette
remise en état ou cet échange pourront être effectués avec
des pièces neuves, des sous-ensembles neufs ou échange
standard des dites pièces après appréciation souveraine de
Invacare Poirier .
®
Avertissement :
Ce fauteuil roulant n’a pas été pas conçu ni testé pour
servir de siège dans un véhicule automobile, il est nécessaire
d’utiliser un siège de véhicule adapté au transport des
personnes.
®
®
®
Conditions d’application
Pour l’application de cette garantie vous devez vous adresser
à votre Distributeur Invacare Poirier et lui présenter le
certificat dûment complété.
®
®
Les frais de port et d’emballage ainsi que les frais de
déplacement sont à la charge de l’acquéreur. Votre
Distributeur pourra ou non les prendre à sa charge selon les
conditions de vente qu’il pratique.
La garantie s’applique à condition que :
• Le fauteuil soit réparé dans les ateliers du Distributeur ou
de Invacare Poirier .
• Les vérifications périodiques mentionnées au dos du
certificat de garantie aient été réalisées en temps voulu dans
les-dits ateliers.
®
®
Réserves
Nous attirons votre attention sur le fait que cette garantie
ne pourra être appliquée en cas :
• D’accidents, chutes, chocs, utilisation anormale.
• D’usure normale résultant de l’utilisation
• Du mauvais entretien du fauteuil.
• D’un démontage, réparation ou modification fait en
dehorsdes ateliers du Distributeur ou de Invacare Poirier .
• Si la preuve d’achat ne peut être apportée.
®
La garantie ne couvre pas :
• Les pièces d'usure tenant à l’utilisation du fauteuil
(pneumatiques ou bandages, patins de frein, garnitures
d’appui-bras, d’assise et de dossier, palettes repose-pieds,
etc.)
®
7. Résumé des instructions d’utilisation
pour une sécurité optimale
- Limite du poids de l’utilisateur : 115 kg ;
- Ne pas essayer d’atteindre des objets si l’on doit pour cela
se pencher en avant ;
- Ne pas essayer d’atteindre des objets au sol si l’on doit
pour cela se pencher entre ses genoux ;
- Ne pas trop s’incliner en arrière pour atteindre des objets
situés derrière soi : il y a risque de basculement en arrière ;
- Toujours serrer les deux freins manuels simultanément ;
- Les freins manuels sont des freins de parking : ils ne
doivent en aucun cas être utilisés pour ralentir le fauteuil
ou servir d’appui lors des transferts ;
- Ne pas basculer le fauteuil roulant (trottoirs, marche) sans
l’aide d’une tierce-personne ;
- Ne pas se faire porter dans les escaliers fixes ou roulants
assis dans le fauteuil avec 1 seul assistant : risques de
blessures ;
- Ne pas utiliser le fauteuil si les pneus ne sont pas gonflés à
la pression indiquée sur le flanc ;
- Ne pas surgonfler le pneu : risque d’éclatement et donc de
blessures corporelles ;
- Ne pas exposer le fauteuil roulant à une chaleur
supérieure à 40° C ;
Pour éviter toutes blessures, maintenir ses doigts à distance
des parties mobiles (accoudoirs escamotables, dossier
rabattable, système de verticalisation, freins manuels), et
avoir un bon placement avant de soulever le fauteuil.
Avertissement :
Ne pas utiliser le fauteuil en milieu humide et à l’extérieur
sous la pluie.
15
B. DESCRIPTION DE VOTRE FAUTEUIL
1.2. Description générale (voir photo)
1. Présentation
Votre fauteuil est composé de différentes pièces dont les
principales sont citées dans ce manuel. Nous vous proposons
donc de vous familiariser avec les termes suivants afin de
mieux comprendre le fonctionnement de votre fauteuil :
1.1. Introduction
16
Votre fauteuil, même s’il a bénéficié d’un certain nombre
de pré-réglages standards avant votre achat, doit être
spécifiquement adapté à vos besoins propres. Les
paragraphes détaillés suivants vous présentent les différentes
fonctionnalités et ajustements possibles, ainsi que les options
disponibles. Certains réglages pourront être effectués par
vous-même, d’autres nécessiteront l’intervention de votre
Distributeur.
Important : suivant le modèle ou les options choisies,
votre nouveau fauteuil Action Vertic peut-être équipé ou
non des éléments ou options qui sont décrits dans les pages
suivantes.
®
Ce sigle vous signale un avertissement, il vous faut
impérativement respecter les consignes qui vous sont
données dans ces paragraphes pour vous éviter tous
dommages corporels ainsi qu'à votre entourage.
Ce sigle vous indique une information susceptible de vous
intéresser, merci de contacter votre distributeur.
L’assise comprend les garnitures de siège et de
dossier, le dossier et les tubes d'accoudoirs. Cet
ensemble est conçu pour vous fournir un confort optimal ;
 Le repose-pied comprend le tube réglable et la
palette monobloc qui soutient le pied ;

Le châssis comprend les montants latéraux et
le système de verticalisation incluant les tubes
porte siège. Ces pièces constituent le châssis qui est
l’élément porteur du fauteuil, et dont la robustesse est
particulièrement étudiée (testée à 115 kg) ;

Le tube de direction est la liaison entre le châssis et les
roues pivotantes ;

La roue arrière est composée de la roue, de l’axe et
de la main courante. Les roues arrière garantissent la
stabilité à l’arrière et permettent la propulsion du fauteuil
par les mains courantes. Elles sont fixées sur les supports
de roues multiréglables ;
 La roue pivotante est composée de la roue avant et
de la fourche. Les roues pivotantes assurent le contact avec
le sol à l’avant et déterminent la direction par l’orientation
des fourches ;

Le frein manuel est un frein de parking. Les deux freins
manuels servent à immobiliser le fauteuil pendant des arrêts
prolongés ;

2. Réglages et maintenance
2.1. Assise
Toujours effectuer ces réglages avant que l’utilisateur ne
s’installe dans le fauteuil afin d’éviter tout risque de blessure !
Garniture de dossier
Dossier
2.1.1. Assise
Réglage de la profondeur (photos 1 et 2)
Sangle
pectorale
Tube
d'accoudoir
ceinture
abdominale
Roue arrière
Garniture
de siège
Support de roue
Appui
sous-rotulien
Axe de roue arrière
Tube de
repose-pied
Main
courante
Frein
manuel
Palette
monobloc
Châssis
Tube de direction
Desserrez au préalable les 4 vis (A) de fixation (clé
hexagonale de 6 mm) du support arrière des vérins
ceci pour faciliter le glissement des supports de dossier.
Démontez les 2 vis extérieures (B) et intérieures (C) de
fixation de chaque côté (clé hexagonale de 4 mm), faites
glisser simultanément les 2 tubes supports de dossier vers
l’avant ou l’arrière suivant la morphologie de l’utilisateur
jusqu’aux trous de fixation prédéterminés.
Resserrez fermement les 4 vis de fixations (B & C) de
chaque côté.
A
C
Sangle appui-mollets
Roue pivotante
1
B
2
17
N’oubliez pas de resserrer fermement les 4
vis de fixation (A) du support des vérins, risque de
dysfonctionnement du système de verticalisation si le support
glisse sur les tubes du châssis.
2.1.2. Garniture de siège
Réglage de la tension de la toile (photo 3)
18
Elle permet d’ajuster la profondeur et la courbure du siège
à la morphologie de l’utilisateur. Démontez au préalable
une des tôles d’accoudoir en dévissant les 2 vis de fixation
(A) et ses supports (clé hexagonale de 4 mm et clé de 10
mm) , positionnez la toile, si besoin, suivant l’ajustement de
la profondeur (voir § ci-dessus) ensuite ajustez les bandes
Velcro (B) afin de les tendre ou de les détendre en largeur.
Repositionnez la tôle d’accoudoir (A) et serrez fermement les
fixations.
Vérifier la tenue et la bonne mise en place des bandes
Velcro !
2.1.3. Dossier
Réglage en hauteur (photos 4 et 5)
Pour effectuer le réglage en hauteur, ôtez au préalable la
garniture de dossier (A), dévissez légèrement la vis (B) avec
une clé hexagonale de 3 mm, ajustez à la hauteur désirée en
fonction des trous de réglage prédéterminés des 2 côtés,
resserrez sans forcer.
Repositionnez correctement la garniture de dossier en
fonction de la nouvelle hauteur.
2.1.4. Garniture de dossier
Réglage de la tension de la toile (photo 5)
Elle permet d’ajuster la courbure du dossier à la morphologie
et à la position de l’utilisateur. Soulevez le rabat et ajustez
les bandes Velcro (C) afin de les tendre ou de les détendre.
Repositionnez le rabat .
Vérifier la tenue et la bonne mise en place des bandes
Velcro.
B
A
C
A
B
3
4
5
2.1.5. Repose-pied
Réglage en hauteur, en inclinaison et en profondeur de la
palette monobloc (photo 6)
- Ôtez les 2 vis (A & B) de chaque côté (clé hexagonale de 4
mm), pour régler à la hauteur désirée, repositionnez les vis
dans les trous prédéterminés et resserrez fermement après
l’ajustement.
- Pour effectuer le réglage en inclinaison, desserrez les vis (A &
B), réglez à l’angle voulu en positionnant la vis (B) dans l’un des
3 filetages et resserrez les vis (A & B) fermement de chaque
côté.
- Ôtez les 2 vis (A & B) de chaque côté, pour positionner
la palette monobloc, repositionnez les vis dans les trous
prédéterminés et resserrez fermement après l’ajustement en
position avancée ou reculée.
2.1.6. Accoudoirs
Réglage en hauteur et changement de la mousse (photo 7)
- Desserrez au préalable les 2 vis (A) de fixation (clé
hexagonale de 5 mm) du support de tube d’accoudoir ceci
pour faciliter son glissement sur les tubes de dossier, faites
glisser les 2 supports d’accoudoir vers le haut ou le bas
suivant la morphologie de l’utilisateur.
Resserrez très fermement les 2 vis de fixations (A) de chaque
côté.
- Le revêtement en mousse du tube d‘accoudoir est sujet
à usure. Pour son remplacement, ôtez-le et nettoyez
parfaitement le tube avant la pose du nouveau revêtement,
enduisez le tube et l’intérieur de la mousse d’un mélange
d’eau très savonneuse, faites le glisser sur le tube jusqu’à son
extrémité avant.
Attendre au minimum 24 heures que l’eau savonneuse
se soit bien évaporée avant d’utiliser à nouveau votre
verticalisateur.
A
B
6
A
7
19
2.1.7. Ceintures et sangles de maintien
2.1.7.1. Sangle pectorale (photos 8 et 9)
Elle se positionne idéalement à la base des muscles pectoraux
avec le coussin (A) bien centré au niveau de la poitrine, le
réglage en hauteur s’effectue par accrochage du Velcro sur la
partie arrière du dossier (sous le rabat), le réglage en tension
ne doit pas comprimer la cage thoracique en fonction de
votre morphologie
Vérifier la tenue et la bonne mise en place des bandes
Velcro, veillez à leur parfait recouvrement l’une sur l’autre.
20
2.1.7.2. Appui sous-rotulien (photo 9)
Il se positionne idéalement à la base des rotules avec le
coussin (B) bien centré au niveau des jambes, le réglage en
tension doit parfaitement maintenir les jambes tout au long de
la verticalisation, si vous ressentez un sensation de glissement
lors de la montée , il est nécessaire de retendre la sangle (C)
progressivement après être redescendu en position assise.
A
A
B
2.1.7.3. Ceinture abdominale (photo 10)
Ceinture avec fermeture à boucle ) : pour fermer la boucle,
engagez la partie (A) dans la partie (B), pour l’ouvrir pressez
en (C).
En fonction de la corpulence de l’utilisateur, tirez sur l’une
ou l’autre des extrémités de la sangle passant dans la partie
(B) de la boucle et ajustez le passant (D) en fonction de la
longueur restée libre.
Veillez à ce que la ceinture ne se prenne pas dans les
rayons de la roue arrière. La ceinture de maintien ne doit pas
être utilisée comme ceinture de sécurité dans un véhicule
automobile.
C
B
D
B
C
8
Vérifier le bon accrochage des 2 boucles métalliques sur
leurs supports, ainsi que la tenue et la bonne mise en place
des bandes Velcro, veillez à leur parfait recouvrement l’une
sur l’autre.
C
9
A
10
2.1.7.4. Sangle appui-mollets (photo 11)
Suivant la position de la palette monobloc (avancée ou
reculée) le réglage en tension doit parfaitement maintenir les
pieds centrés, ajustez la sangle avec bandes Velcro (E) afin de
la tendre ou de la détendre.
Vérifier la tenue et la bonne mise en place des bandes
Velcro, veillez à leur parfait recouvrement l’une sur l’autre
2.2. Châssis
Nota : l’ensemble de ces réglages et changements
de position doivent être effectués par un technicien
professionnel en accord avec votre Prescripteur médical ;
merci de consulter votre Distributeur.
Dans certaines positions, il est nécessaire d’utiliser des
roulettes anti-bascule pour éviter tout risque de chute en
arrière lorsque vous évoluez dans une pente (voir § 2.6.2.)
2.2.2. Système de verticalisation (photos 12)
2.2.1. Flancs
Les flancs ou montants latéraux sont principalement prévus
pour recevoir les tubes de direction pour les roues avant et
les supports de roue multi-réglables pour les roues arrière.
Ces supports de roues arrière permettent cinq positions
longitudinales suivant configurations :
Active = avancée pour une maniabilité supérieure
Standard = livrée en série et stable jusqu’à 10° de pente
Amputée = reculée pour une stabilité accrue.
Il n’y a pas de réglage ou d’entretien particulier du système
de verticalisation, au quotidien il faut vous assurer que :
- les connections électriques soient bien en place et que les
câbles ne risquent pas d’être écrasés ou coupés lors des
montées-descentes.
- Lubrifiez régulièrement suivant l’utilisation (une fois par
semaine ou une fois par mois) les différentes articulations
(A) du système de verticalisation avec une huile fluide (type
machine à coudre, utilisez le flacon souple fourni) ou une
bombe aérosol type 3 en 1 avec embout de précision.
E
A
A
11
12
21
22
Ne pas intervenir sur les vérins à gaz latéraux, risques de
blessures graves, si un suintement d’huile apparaissait, merci de
consulter votre Distributeur.
Les mains courantes sont en contact permanent avec
les mains, assurez-vous régulièrement qu’elles ne sont pas
endommagées !
2.3. Roues arrière
2.3.3. Axe de roue à démontage rapide (photo 14) :
2.3.1. Roues
Les roues arrière de 24" (610 mm) sont rayonnées et équipées
d’un pneumatique à bande de roulement fine ou d'un bandage
souple increvable.
Enfoncez le bouton (A) et insérez l’axe dans le moyeu de la
roue. Positionnez l’ensemble dans le palier (B) du support
de roue multiréglable jusqu’au blocage en position. Les billes
d’arrêt (C) doivent dépasser du palier (B) et il ne doit pas y
avoir de jeu latéral important.
Réparation (photo 13) : quand un pneu est crevé , il est
nécessaire de le démonter pour effectuer la réparation.
Retirez l’ensemble (pneu et chambre) de la jante, réparez ou
remplacez la chambre à air, remettez la en place dans le pneu
et repositionnez l'ensemble sur la jante. Respectez la pression
de gonflage indiquée sur le flanc du pneu.
2.3.2. Mains courantes
Elles servent à la propulsion du fauteuil et sont en aluminium
anodisé ou plastifiées (en option).
Pour réduire le jeu au minimum (photo 15), ôtez l’axe et
réglez l’écrou à l'aide d’une clé de 24 mm, bloquez l’axe avec
une clé plate de 11 mm.
Contrôlez régulièrement la propreté de l'axe et des
billes d’arrêt. Pour éviter tout risque de chute, il est
absolument essentiel que le bouton (A) et les billes d’arrêt
soient entièrement dégagées pour assurer le blocage parfait
des roues arrière.
A
B
13
A
14
B
C
15
L'axe à démontage rapide est une pièce de précision,
évitez-lui les chocs et nettoyer le régulièrement pour
assurer le bon fonctionnement de l'ensemble.
2.4. Roues pivotantes
2.4.1. Roues
Les roues avant de 6" sont à bandage souple increvable.
Pour effectuer le réglage, desserrez les deux vis (B) et faites
coulisser l’ensemble du frein pour obtenir entre la roue et
le patin de frein en position non verrouillée, la valeur (X)
suivante :
Bandage X = 4 mm - Pneumatique X = 4 mm
Resserrez fermement les vis (B) après réglage.
Maintenez vos doigts loin des parties mobiles pour éviter toute
blessure !
2.5. Freins
2.5.1. Freins manuels
23
Les freins manuels (photos 16 & 16A) servent à immobiliser
le fauteuil pendant des arrêts prolongés. Ils ne servent pas
à ralentir la vitesse du fauteuil ou d’appui pour réaliser un
transfert. Ils doivent être actionnés simultanément.
Le freinage se fait en poussant la poignée (A) vers l’avant du
fauteuil. La poignée (A) se replie pour faciliter le transfert.
Tirer au préalable la poignée vers le haut.
A
Une fois que les freins ont été actionnés, le fauteuil ne doit
plus pouvoir bouger.
Nota : les réglages des freins dépendent du diamètre et du
type de roues utilisé. Après avoir réparé un pneu
dégonflé ou après usure du pneumatique ou du bandage, il
peut être nécessaire de régler le ou les freins.
B
X
16
X
16A
2.6. Options
2.6.3. Tablette de travail (photo 19)
2.6.1. Poignées à pousser (photo 17)
Elle se positionne sur les mousses d’appui-bras, attachezlà autour des tubes d’accoudoir à l’aide des double bandes
velcros. Débloquez les manettes à serrage rapide (A), glissez
la tablette en avant ou en arrière dans ses gouttières en
aluminium en fonction de la corpulence de l’utilisateur et
bloquez les manettes à serrage rapide (A).
Ôtez le bouchon obturant le tube de dossier, insérez la
poignée, positionnez la vis dans le trou prédéterminé (A),
resserrez fermement vis et écrou de chaque côté
(clé hexagonale de 4 mm et clé de 10 mm).
2.6.2. Roulettes anti-bascule (photo 18)
24
Elles servent à éviter tout basculement vers l’arrière pour
sécuriser l’utilisation dans les pentes ou les franchissements
d’obstacles. Insérez la roulette dans le tube vertical du châssis,
positionnez la vis dans le trou prédéterminé (B), resserrez
fermement vis et écrou de chaque côté (clé hexagonale de 4
mm et clé de 10 mm).
La tablette limite l’accès au bouton levée-descente.
Ne pas déposer des objets lourds (> 5 kg) ou instables,
des récipients avec des liquides brûlants ou corrosifs qui en
tombant ou se reversant pourraient entraîner des blessures
graves.
Elle ne doivent pas être utilisées sans les grandes roues
arrière et ne pas servir de roulettes de transfert avec
l’utilisateur assis dans le fauteuil, risque de chutes pouvant
entraîner des blessures graves.
A
A
E
17
B
18
19
C
2.7. Table de signification des signaux lumineux
Barres
luminescentes du
boîtier de batteries
(Leds)
Niveau de charges des
batteries
Toutes les Leds vertes
sont allumées.
100 % de la capacité
des batteries.
Les 3 premières Leds
vertes sont éteintes.
90 / 95 % de la capacité
des batteries.
Les Leds oranges sont
éteintes.
5 / 10 % de la capacité
des batteries. Un bip d'alerte
signale le niveau minimal
d'utilisation des batteries.
2.8. Caractéristiques techniques et outillage
2.8.1. Caractéristiques techniques
Poids maximum de l’utilisateur : 115 kg
Largeur du siège : 38 / 43 / 48 cm
Profondeur de siège : 41-46 cm / 46-51 cm
Hauteur sol/siège : 50 cm
Roue arrière : 24" (610 mm)
pneumatique
Roue avant : 6" (150 mm) bandage
Frein d’immobilisation : Manuel à patin cranté
Dossier : Fixe et rabattable
Accoudoir : Tubulaire et relevable
Garnitures d’assise : Nylon noir
Châssis : Aluminium, peinture époxy
Poids moyen du fauteuil : 30 kg
25
Installation électrique: Tension 24 V
FusibleT2A/250V
2.8.2. Outillage pour l’entretien courant (non fourni)
Fonction Outil
Batteries: NI-MH 24 V 3.8 Ah
Chargeur de batterie: 100-240 V AC 50/60 Hz 1.0 A
Vérin électrique: Linak 4500 N protection IP 65
Environ 150 cycles
Température de stockage
autorisée: 26
-40° C à +65° C
Température ambiante autorisée: -20° C à +40° C
Assise (profondeur)
Clé hexagonale (allen) de 4 mm
Dossier (hauteur)
Clé hexagonale (allen) de 3 mm
Frein Clé hexagonale (allen) de 5 mm
Tube repose-pied Clé hexagonale (allen) de 4 mm
Palette Clé hexagonale (allen) de 4 mm
Accoudoir (hauteur)
Clé hexagonale (allen) de 6 mm
Protège vêtement
Clé hexagonale (allen) de 4 mm &
Clé plate de 10 mm
Roue avant Clé plate de 13 mm (X 2)
Axe à démontage rapide Clé plate de 19 mm &
Clé plate de 11 mm
2.8.3. Après vente et recyclage
2.9. Caractéristiques dimensionnelles (ISO)
• Vous devez utiliser des pièces détachées Invacare disponibles chez tous les Distributeurs Invacare .
®
®
• Pour toutes réparations, veuillez vous adresser à votre
distributeur qui se chargera de retourner votre fauteuil au
service Après Vente Invacare .
®
• Recyclage :
Toutes les pièces électriques doivent être retirées et être
évacuées au titre de composants électriques.
Les batteries doivent toujours être déposées dans un lieu
d’enlèvement agréé.
Les pièces métalliques et les pièces en plastique sont
recyclables (réutilisation du métal et de la matière plastique).
La mise au rebut doit être effectuée selon les règles en
vigueur au niveau national et local.
Pour avoir des informations sur les sociétés de traitement
des déchets de votre région, veuillez vous adresser à votre
mairie.
435
N/A
625
915/1040
N/A
N/A
790/960
410/475
460
0
500
75
350/500
390/470
630
370
27
N/A
35
150/230
23
N/A
7
600
16
530
Roues
4/75
30,5
500
115
810
27,2
N/A
Nylon:M4
EN 1021
1/2
28
29
Cachet du Distributeur :
Modèle :
N° de série :
Code LPPR :
Modèle :
N° de série :
Code LPPR :
Date de mise en service : ........................................................
Code Postal : ............................. Ville : ..........................................
Adresse :..............................................................................................
Prénom :..............................................................................................
Nom de l'utilisateur: .........................................................................
Partie à remplir par le Distributeur
- CERTIFICAT DE GARANTIE -
30
- VISITES D'ENTRETIEN Date de la visite : .......................................
Cachet du Distributeur :
Date de la visite : ........................................
Date de la visite : .......................................
Cachet du Distributeur :
Date de la visite : ........................................
Cachet du Distributeur :
Cachet du Distributeur :
Date de la visite : .......................................
Date de la visite : .......................................
Cachet du Distributeur :
Cachet du Distributeur :
31
32
Manufacturer : Invacare France Operations SAS - Route de Saint Roch - 37230 Fondettes - France
®
Invacare Australia Pty Ltd.
1 lenton Place, North Rockes NSW 2151 Australia  (61) 2 8839 5333 Fax (61) 2 8839 5353
®
Invacare n.v.
Autobaan 22 8210 Loppem (Brugge) Belgium & Luxemburg  +32 (50) 831010 Fax +32 (50) 831011
®
Invacare A/S
Sdr. Ringvej 37 2605 Brøndby Danmark (kundeservice) +45 - (0) 3690 0000 Fax (kundeservice) +45 - (0) 3690 0001
®
Invacare GmbH
Alemannenstraße 10, D-88316 Isny Deutschland  +49 (0) 75 62 7 00 0 Fax +49 (0) 75 62 7 00 66
®
Invacare European Distributor Organisation
Kleiststraße 49, D-32457 Porta Westfalica Deutschland  +49 (0) 31 754 540 Fax +49 (0) 57 31 754 541
®
Invacare SA
c/Areny s/n Poligon Industrial de Celrà 17460 Celrà (Girona) España  +34 - (0) 972 - 49 32 00 Fax +34 - (0) 972 - 49 32 20
®
Invacare Poirier SAS
Route de St Roch F-37230 Fondettes France  +33 - (0) 2 47 62 64 66 Fax +33 - (0) 2 47 42 12 24
®
Invacare Mecc San s.r.l.
Via dei Pini, 62 I-36016 Thiene (VI) Italia  +39 - (0) 445-380059 Fax +39 - (0) 445-380034
®
Invacare Ireland Ltd
Unit 5 Seatown Business Campus, Seatown Rd, Swords, County Dublin Ireland  (353) 1 8107084 Fax (353) 1 8107085
®
Invacare NZ
4 Westfield Place Mt.Wellington Auckland New Zealand (kundeservice) +64 - 22 57 95 10 Fax (kundeservice) +64 - 22 57 95 01
®
Invacare AS
Grensesvingen 9 0603 Oslo Norge (kundeservice) +47 - 22 57 95 10 Fax (kundeservice) +47 - 22 57 95 01
®
Invacare PORTUGAL Lda
Rua Estrada Velha, 949 4465-784 Leça do Balio Portugal
®
 +351-225105946 Fax +351-225105739
Invacare AB
Fagerstagatan 9 163 91 Spånga Sverige (kundtjänst) +46 - (0) 8 761 70 90 Fax (kundtjänst) +46 - (0) 8 761 81 08
®
Invacare B.V.
Celsiusstraat 46 NL-6716 BZ Ede Nederland  +31 - (0) 318 - 69 57 57 Fax +31 - (0) 318 - 69 57 58
®
Invacare Ltd
Pencoed Technology Park, Pencoed, Bridgend CF35 5AQ United Kingdom
 Customer service +44 - (0) 1656 - 776222 Fax +44 - (0) 1656 - 776220
®
33
Manufacturer
Invacare France Operations SAS
Route de Saint Roch
37230 Fondettes
France
®
1510207-FR C 2015/09/30
Making Life's Experiences Possible
TM
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising