REDOSI - Enssib

REDOSI - Enssib
E.N.S.S.I.B.
ECOLE NATIONALE SUPERIEURE
DES SCIENCES DE LINFORMATION
ET DES BIBLIOTHEQUES
UNIVERSITE
CLAUDE BERNARD
LYON I
DESS en INFORMATIQUE DOCUMENTAIRE
%
Memoire de Stage
Realisation d'un repertoire des theses et
memoires des pays francophones (REDOSI).
Methodologie et itineraires techniques
de realisation.
par Kaba CAMARA
Sous la direction de : Dr Jean-Frangois GIOVANNETTI
Directeur du Service Central IST
CIRAD/CIDARC Montpellier
Realisation d'un repertoire des theses et memoires des pays
francophones (REDOSI). Methodologie et itineraires
techniques de realisation
Kaba CAMARA
RESUME : La realisation du repertoire des theses et memoires des pays
francophones a necessite 1'usage des techniques de teledechargement,
de reformatage et de reprographie. Quant a la mise a jour de la base
AGRITROP, elle s'est effectuee grace aux differents programmes de
verification ecrits en logotel
DESCRIPTEURS: REPERTOIRE; THESES; MEMOIRES; METHODOLOGIE; MISE A JOUR; BASE
DE DONNEE; PAYS FRANCOPHONES; TECHNIQUE; TELEDECHARGEMENT;
REFORMATAGE
ABSTRACT : The realisation of french speoking thesis and papers
directory reqiered the use of downloading, reformating
and reprography techniques. Different logotel check
control programs are used to updote the AGRITROP
database
KEYWORDS : DIRECTORY; THESIS; MEMORY; METHODOLOGY; UPDATING;
DATABASE; FRENCH SPEAKING COUNTRIES; TECHNIQUE;
DOWNLOADING; REFORMATTING
Remerciements
Avant de commencer la presentation de ce travail, je tiens a exprimer ma
profonde gratitude a tous ceux qui, de diverses manieres, ont contribue a sa
realisation.
Qu'il me soit permis de remercier en premier lieu, Monsieur Jean Frangois
GIOVANNETTI, Directeur du CIDARC, pour m'avoir initie et donne gout aux
metiers de documentaliste depuis plus de dix ans et aussi pour m'avoir accepte
dans son service et donne conseils et critiques, toujours determinants.
Je voudrais adresser ma reconnaissance a Monsieur Alain GLARMET, Chef du
Service DSI/SQR pour son soutien constant tout au long de ce stage.
Je tiens aussi a exprimer toute ma gratitude a Monsieur Gilles FOURNIER,
Informaticien, Mesdames Bernadette DUPEUPLE, Administratrice de la base
AGRITROP, Veronique PIERRE, Marie Gabrielle BODART, Beatrice LOUVET , ainsi
qu'a tout le reste du personnel du SCIST de leurs appuis constants.
Je ne saurais terminer, sans remercier la direction de 1'IRAG, pour m1avoir
offert cette formation.
Enfin, je dedie ce memoire a ma fille Fatim et a sa mere.
TABLE DES MATIERES
Pages
REMERCIEMENTS
INTRODUCTION
1
I - Cadre de stage :
2
1 - PRESENTATION DU CIRAD
1.1 - Structure du CIRAD
2 - LE CIDARC
2
2
4
2.1 - Missions
4
2.2 - Les differents services du CIDARC
4
2.2.1 - Les services documentaires des departements..4
2.2.2 - Les services d'edition des departements ....5
2.2.3 ~ Le service central d'information scientifique
et technique
6
2.2.3.1 - L'appui documentaire
6
2.2.3.1.1 - Service DSI
7
2.2.3.1.2 - Service Question-Reponse
7
2.2.3.2 - La bibliotheque centrale
8
2.2.3.2.1 - Service de fourniture de documents 8
2.2.3.2.2 - Les produits de la base
2.2.3.2.3 - Autres produits proposes
2.2.3.2.4 - Participation a des reseaux
documentaires
2.2.3.3 ~ Le service central des editions
2.2.3.4 - Administration de la base de donnees
AGRITROP
8
9
9
10
11
2.2.3.4.1 - la base de donnees AGRITROP
11
2.2.3.4.2 - Domaines Couverts
11
2.2.3.4.3 - Etat actuel de la base
11
2.2.3.4.4 - Les produits de la base AGRITROP 12
2.2.3.4.4.1 - La revue AGRITROP
12
2.2.3.4.4.2 - Le disque optique compact
SESAME
12
2.2.3.4.5 ~ Administration de la base AGRITROP.12
2.2.3.4.5.1 - Les formats de saisie de la base 12
2.2.3.4.5.2 - Administration proprement dite ..14
2.2.3.4.6 - Importance de 11informatique dans le
developpement du CIDARC
15
- CONTENU Dll STAGE
A. REALISATION DU REPERTOIRE DES THESES ET MEMOIRES DES
FRANCOPHONES
21
21
1. Contexte
21
2. Methodologie
23
2.1 -Teledechargement
23
2.2 - Reformatage
25
2.2.1 - la conversion
25
2.2.3 ~ le regroupement ou rechargement
26
2.3 - Macroindexation et definition des utilitaires
d'acces
26
2.4 - Definition de maquette
26
2.5 - Impression du repertoire
27
3. Itineraires techniques
27
3.1 - Approche utilisee
27
3.1.1 - dimensionnement de 1'operation
27
3.1.2 - delimitation de 1'operation
27
3.2 - Teledechargement
28
3.3 " Reformatage
28
3.3.1 - conversion des fichiers
29
3-3-2 - regroupement des fichiers
31
3-3-3 ~ elimination des doubles
33
3-4 - Macroindexation et definition des utilitaires -33
3.5 - preparation de maquette
33
3.6 - impression
3^
B. MISE A JOIJR DE LA BASE AGRITROP
34
1 - Homogeneisation des fichiers
3^
2 - Elimination des doubles
40
CONCLUSION
40
ANNEXES
1 - Les differents formats de saisie de la base AGRITROP
2 - Le reseau informatique du CIRAD
3 - Le format REDOSI
4 - Description des bases interrogees
5 - Differents formats des fichiers teledecharges et reformates
6 - Les differents programmes de verification
7 - Tableaux sur la repartition des references par bases
8 - Extraits des deux repertoires
9 - Liste des sigles utilises
BIBLIOGRAPHIE
1
Introduction
Mon stage de DESS d'Informatique documentaire s'est effectue au Service
central de 11information scientifique et technique du CIRAD du 3 mars au 30
juin 1992.
Au depart, j'avais ete charge de la "definition d'un systeme d'information
integre sur 1'ananas et la conception d'une base de connaissance au sein du
service de documentation de 1'IRFA/CIRAD". Ce projet fut abandonne trois
semaines plus tard apres 1'analyse de 1'existant de ce service, au profit de
la realisation du repertoire des theses et memoires des pays francophones au
compte de 11UREF/AUPELF.
Ce fait s'explique d'une part en raison de la mise en place de la nouvelle
direction de ce service mais aussi et surtout du delai relativement court
affecte pour la realisation de ce document (six semaines).
La derniere operation qui m'a ete confiee pour le reste du temps, a ete
consacree a la verification et a la correction des fichiers documentaires dans
le processus de la mise a jour de la base de donnee "AGRITROP" du CIRAD.
Ainsi, ce memoire de stage se compose de deux parties essentielles, l'une
consacree a la presentation du CIRAD et de ses structures documentaires et la
seconde resumant mes deux activites citees plus haut.
2
I- CADRE DU STAGE
1. PRESENTATION DIJ CIRAD
Le CIRAD, Centre de cooperation internationale en recherche agronomique
pour le developpement, est un organisme specialise en agriculture des regions
chaudes. Sous la forme d'un etablissement public a caractere industriel et
commercial (EPIC), il a ete cree par decret le 5 juin 1984, de la fusion
d1instituts de recherche en sciences agronomiques, veterinaires, forestieres
et agro-alimentaires des regions chaudes anciennement regroupes au sein du
GERDAT (Groupement d'etudes et de recherche pour le developpement de
1'agronomie tropicale).
II est place, sous la cotutelle du ministere de la Recherche et du ministere
de la Cooperation et du developpement. Sa mission fondamentale est de
contribuer au developpement de ces regions par des recherches, des
realisations experimentales, la formation, 1'information scientifique et
technique. II emploie actuellement 2080 personnes dont 1025 cadres, qui
interviennent dans une cinquantaine de pays. De plus, pres d'un millier de
chercheurs frangais et etrangers sont associes a ses programmes de recherche.
Son budget annuel s'eleve a pres de 1 milliard de francs dont 60%
proviennent des subventions de 1'etat, 30% des conventions passees avec des
partenaires et 10% des ventes des produits agricoles et diverses taxes et
prestations de service.
1.1 - Structure du CIRAD
Depuis janvier 1992, le CIRAD comprend 10 instituts contre 11 a la
suite de la fusion de deux de ses anciens instituts : le departement
Mecanisation agricole et technologie alimentaire (CEEMAT) et celui des
systemes agraires et developpement (DSA) qui ont fonde le departement
Systemes agraires et ruraux (SAR). Les autres n'ont pas change et
gardent leur ancien nom et sigle.
Ce sont :
- le departement Cultures vivrieres, 1'IRAT, Institut de recherche
agronomique tropicale et des cultures vivrieres;
- le departement Cultures oleagineuses, 1'IRHO, Institut de
recherche pour les huiles et oleagineux;
- le departement Fruits et agrumes, 1'IRFA, Institut de recherche sur
les fruits et agrumes;
- le departement Plantes stimulantes, 1'IRCC, Institut de recherche d u
cafe, du cacao et autres plantes stimulantes;
3
- le departement Plantes textiles, 1'IRCT, Institut de recherche du
coton et des textiles exotiques;
- le departement Caoutchouc, 1'IRCA, Institut de recherche
caoutchouc;
sur
le
- le departement Bois et forets, le CTFT, Centre technique
tropical;
forestier
- le departement Elevage et medecine veterinaire, 1'IEMVT, Institut
d'elevage et de medecine veterinaire des pays
tropicaux;
- le departement GERDAT (nouveau sigle), departement
recherche, documentation et appui technique.
g e s t i o n ,
Ce dernier departement conduit des programmes interfilieres et assure par
consequent des missions d'interet general.
Les programmes interfilieres les plus importants sont :
- le PRIFAS, specialise en acridologie et ecologie operationnelle;
- le laboratoire de modelisation;
- 1'URA, Unite de recherche et d'analyse du sol et des plantes;
- 1'AGETROP, laboratoire d'analyse du genome des especes tropicales;
- 1'AGER, mission d'agronomie, gestion de 1'environnement et des
ressources naturelles;
- MICA, mission Defense des cultures;
- MITECH, mission Technologie;
- MESRU, mission Economie et sociologie;
Les principaux services d'interet general sont :
- CIRAD Formation;
- le SCIST, Service central d'information scientifique et technique;
- le SCI, Service central informatique;
- DITAM, Direction technique des amenagements et de la maintenance;
Ces dix departements et services sont places sous 1'autorite de la
direction generale, assistee d'un conseil d'administration. Ils jouissent,
cependant d'une large autonomie.
4
2 - LE CIDARC
2.1 - Missions
Le CIDARC est une structure qui s'occupe de toutes les activites
liees aux secteurs de la documentation et des publications au sein du
CIRAD. II est place sous 1'autorite du Chef de service central de
1'information scientifique et technique (SCIST) du CIRAD.
"Le CIDARC assure une fonction d'animation et de coordination aupres
des departements du CIRAD dans le domaine de 1'information scientifique
et technique. II assure aussi une fonction de representation et de
relations exterieures avec les differents partenaires de cooperation et
dispose d'une capacite operationnelle propre" (extrait de la charte du
CIDARC).
2.2 - Les differents services du CIDARC
Le CIDARC est un reseau d'information qui rassemble les moyens
documentaires du CIRAD a travers les services ci-apres :
- les services documentaires des departements du CIRAD;
- le service central d'information scientifique et technique avec ses
services propres;
- le service d'edition des departements
Quand au mode de fonctionnement, rappelons cependant que 1'autonomie
administrative et financiere des departements se repercute sur les structures
documentaires et ainsi on constate que les services de documentation et
d'edition, dependent directement de leur departement de tutelle.
Pour attenuer cette dualite dans le fonctionnement du CIDARC, il a ete
decide de travailler en reseau documentaire.
2.2.1 - Les services documentaires des departements
Ils ont pour missions :
- de surveiller toute la litterature specialisee relevant de la
competence de leur departement et d'en assurer le traitement
documentaire;
- de gerer leur propre fonds documentaire amenage dans les salles de
stockage, en concertation avec la bibliothdque centrale et assurer
1'accueil de lecteurs dans leur domaine de competence;
- de fournir un appui documentaire et informationnel en priorite a te
chercheurs mais aussi aux demandeurs exterieurs (commandes d1ouvrages,
service question/reponse, fourniture de photocopies etc.);
d'entretenir des relations avec les organismes exterieurs
specialises soit sous leur label, soit en relation avec les autres
membres du CIDARC;
5
- d1 apporter leur contribution aux activites communes du CIDARC (gestion
de la bibliotheque centrale, participation a la base de donnees commune,
AGRITROP etc.);
La composition de leur fonds documentaire peut s'etablir
mars 1992 :
comme suit en
- Documentation IRAT : ouvrages, rapports, tires a part (1700),
periodiques (86); phototheque (3000 diapositives);
- Documentation IRCA : 21000 ouvrages, 200 titres de periodiques;
- Documentation IRCC : 600 ouvrages, 170 titres de periodiques,
rapport, theses, congres (1700), brochures, tires a part (indeterminee),
phototheque en cours de realisation;
- Documentation IRCT : ouvrages (3000), brochures (1200), periodiques
(120);
- Documentation IRFA : ouvrages (4000), theses, etudes, rapports (8000),
microfilms (40000), photos (3000), periodiques (150);
- Documentation IRH0 : ouvrages, theses, congres (3500), tires a part
(6000), periodiques specialises (70);
- Documentation CTFT : ouvrages (7000), rapports (7000), brochures et
collection de recherche (30000), periodiques (280);
- Documentation IEBTVT : ouvrages (12030), theses (7290), rapports
(3460), periodiques courants (300), tires a part (5200), diapositives
(16000);
- Documentation SAR : ouvrages et rapports (9000), periodiques (200),
diapositives, dossiers de materiel (2500);
2.2.2 - Les services d'edition des departements
La dualite manifestee dans le fonctionnement du CIRAD se traduit dans ce
domaine par la prise en charge au niveau departemental de la publication des
revues, bulletins et rapports de recherche par leurs services d'edition
propres d'une part et par la realisation par le service central des editions
du CIRAD, des documents necessitant une publication commune et d'autres
rapports d'interet general tels que le rapport annuel du CIRAD.
Ainsi, il serait interessant de citer ici certaines revues des departements
devenues celebres depuis plusieurs decennies. Ce sont :
- Bois et forets des tropiques pour le CTFT,
6
- Cafe, cacao, the pour 1'IRCC,
- Fruits pour 1'IRFA,
- L'agronomie tropicale pour 1'IRAT,
- Oleagineux pour 1'IRHO,
- Revue d1elevage et de medecine veterinaire pour 1'IEMVT,
- Coton et fibres tropicales pour 1'IRCT,
2.2.3 ~ Le Service Central d'Information Scientifiaue
et Techniaue (SCIST)
Le SCIST assure, en tant que service de documentation du GERDAT, les memes
fonctions qu'un service de documentation de departement pour ses laboratoires.
II est charge, a cet effet, de gerer et de satisfaire les activites
documentaires du PRIFAS et du laboratoire de Modelisation. II est aussi
charge, de traiter toute la litterature scientifique de base et tous les
documents de sujets generaux susceptibles d'interesser 1'ensemble des
departements.
Au sein du CIDARC, il exerce des activites dans quatre grands domaines
d'activites :
- L'appui documentaire aux chercheurs,
- L'administration de la base de donnees commune du CIRAD denommee "AGRITROP",
- La gestion de la bibliotheque centrale,
- La publication des travaux et resultats de recherche du CIRAD
a travers le service central des editions.
2.2.3.1 - L'appui documentaire
Cet appui documentaire est assure essentiellement a travers deux services
: la diffusion selective de 1'information (DSI), le service Question-Reponse
(SQR).
7
2.2.3.1.1 - Service DSI
Ce
service
consiste
a
diffuser
regulierement
aupres
des
utilisateurs,1'information personnalisee correspondant a leurs centres
d'interets. Ils sont aussi appeles profils documentaires.
Au CIDARC, ce service repose sur un programme original informatique (TLDDialog)
de
teledechargement
et
d'homogeneisation
des
references
bibliographiques.
Plusieurs fichiers (bases) de plusieurs serveurs sont integres
simultanement pour un meme profil, afin de garantir la meilleure exhaustivite
du demandeur. Ce dernier se doit d'evaluer la pertinence des premiers envois
du service afin de preciser son profil personnel (les serveurs les plus
utilises sont : DIALOG, ORBIT, QUESTEL, ESA, Europeenne des donnees, SUNIST.
DIALOG se taille la part du lion avec 90% des interrogations (4000 $US/an
environ). Les bases de donnees couramment interrogees sont : AGRICOLA, AGRIS,
CABI, TROPAG, BIOSIS, FSTA, AGRITROP, PASCAL, MEDLINE, FSTA, IBISCUS,
SCISEARCH).
En 1991. ce service a enregistre 65O profils de DSI contre 279 en 1989•
Dans le cadre d'une convention avec le centre technique de cooperation
agricole et rural (CTA), le CIDARC assure environ 144 DSI en faveur des
chercheurs des pays ACP.
L'Institut de recherche agronomique de Guinee (IRAG) compte quatorze (14)
DSI aupres du CIDARC depuis 1990 dont dix (10) sur financement du fonds d'aide
et de cooperation frangaise (FAC) et quatre (4) sur financement CTA.
2.2.3.1.2 - Service Question/Reponse
Ce service traite de toutes les questions d'ordre general regues au CIDARC.
II repose essentiellement sur la fourniture de references bibliographiques
pouvant prendre plusieurs formes, qui vont du conseil personnalise factuel,
(adresses, plaquettes, statistiques) ainsi qu'a des recherches retrospectives
qui consistent a faire le point de la question et aussi par la fourniture de
quelques photocopies et ouvrages. Dans ce domaine aussi, le CTA finance cet
appui documentaire pour les pays ACP (Afrique, Caraibes, Pacifique). L'IRAG
a beneficie de 30 themes de recherche retrospective en 1991 sur financement
FAC comme appui documentaire a ses chercheurs.
Les service Question/Reponse realise aussi quelques bibliographiques sur
mesure. Les commandes d'ouvrages ou de photocopies sont transmises et
executees par le service fourniture des documents de la bibliotheque centrale.
8
2.2.3.2 - La bibliotheaue centrale
La bibliotheque du CIDARC est une bibliotheque specialisee ouverte au
public. Elle assure une fonction d'accueil et d'orientation a ses lecteurs
vers les unites specialisees de documentation du CIRAD et vers d'autres
services d'information.
Sa responsabilite fondamentale est d'acquerir et de traiter les fonds
documentaires interessant la recherche et le developpement des regions
chaudes. La politique d'acquisition est etablie en concertation avec les
departements.
La bibliotheque du CIDARC dispose d'un fond documentaire compose comme suit
- 11 000 ouvrages en acces libre ranges par theme,
- 2 920 periodiques dont 1028 titres courants et 1900 collections,
- 6 000 microfiches de litterature grise du CIRAD, du club
MAB documentation,
du Sahel et
- 2 000 rapports de recherche,
- 200 cartes et atlas.
Rappelons toutefois que tous les ouvrages de reference se trouvent sur les
presentoirs centraux, ainsi que les dossiers de presse par theme, des
annuaires statistiques, et d'innombrables bulletins et journaux d'actualite
pour satisfaire aux besoins varies de ses utilisateurs.
Elle regoit des bulletins d'acquisition d'environ 50 bibliotheques et
organismes avec lesquels, elle entretient des relations privilegiees (les
organismes du reseau dont ceux d'AGR0P0LIS).
2.2.3-2.1 - Service de fourniture de documents
En appui aux services Question/Reponse et DSI, il fournit des photocopies
d'articles par an aux chercheurs du CIRAD, a des chercheurs exterieurs dans
le cadre des conventions de cooperation (CTA, C0RAF). Ce service sert de
relais aux demandeurs des pays ACP pour leurs acquisitions d'ouvrages de
documentation specialisee (librairie, pret interbibliotheque).
2.2.3-2.2 - Les produits
La bibliotheque propose a ses lecteurs et utilisateurs- un bulletin
hebdomadaire de sommaires, un bulletin d'acquisition trimestriel et un
catalogue des periodiques annuel.
2.2.3.2.3 - Autres services proposes
9
- La consultation des disques optiques numeriques (SESAME, TROPAG,
CURRENT CONTENTS et AFRICAN ECONOMIE AND FINANCIAL DATA) grace a deux
postes de consultation de CD-ROM, installes dans la salle de lecture,
- Acces a la base de donnees commune AGRITROP,
- Interrogation a des bases de donnees internationales des
Questions/Reponses et DSI,
services
- Service de pret,
Le pret est reserve aux chercheurs du CIRAD exceptes les usuels et les
dictionnaires et exceptionnellement aux lecteurs exterieurs avec les doubles
des exemplaires. Pour les stagiaires du CIRAD, il faut une attestation du
responsable du stage.
Pour les autres, il faudra obtenir une carte de lecteur et ouvrir un compteur
lecteur. La duree du pret est limitee a 15 jours et renouvelable deux fois aux
lecteurs du CIRAD et une fois aux autres lecteurs.
Le CIDARC, vient de se doter d'un systeme de gestion informatise des
commandes d'ouvrages et photocopie avec 1'acquisition du logiciel Galioe
commande developpe sous texto par la societe Medial de Lyon et d'un autre,
Galipe periodique pour la gestion des periodiques avec la meme societe.
La gestion de la base est assuree par le logiciel Texto mais vraisemblablement
devrait etre remplacee par DORIS.
Comme statistique, la bibliotheque a accueilli en 1991. 2400 lecteurs,
assure 602 prets et 1200 photocopies. Elle a satisfait a 4100 demandes
d'information dont 280 demandes de revues du CIRAD.
2.2.3.2.4
Participation
documentaires et autres
a
des
reseaux
+ Au niveau regional, la bibliotheque centrale du CIDARC participe a :
- A 1'association des bibliotheques et
specialisees (ADBS-Languedoc-Roussillon);
centres de documentation
- Au pole international d'agronomie mediterraneenne et tropicale de
Montpellier, Languedoc-Roussillon (AGR0P0LIS);
+ Au niveau national et international, il s'agit de :
- L'association des responsables de bibliotheques et centres de
documentation universitaires et de recherche d'expression frangaise
(ABCDEF),
- du catalogue collectif national (CCN),
- du systeme d'information pour les sciences et la technologie agricole
(AGRIS) de la FA0 par 1'intermediaire de 1'INRA qui est le centre
national AGRIS pour la France,
10
- du systeme
d'information sur les pays en developpement
(IBISCUS),
- de 1'association pour la recherche informatisee et 1'organisation
documentaire (ARIOD),
- de 1'association internationale des specialites de
agricole (IAALD),
1'information
- de 1'association frangaise des documentalistes et bibliothecaires
specialises (ADBS) etc.
2.2.3.3
Le service central des editions
II est charge d'assurer le controle redactionnel, la mise en forme,
1'impression et la diffusion des documents scientifiques du CIRAD surtout
d'interet general.
II assure 1'animation d'un groupe de travail sur les publications, qui
reunit les services specialises des departements.
L'annee 1989 a vu la mise en place du service des editions et la
publication des premiers elements de la politique de communication du CIRAD.
L'un des axes de reflexion a trait a la mise en oeuvre de systemes de
publication assistee par ordinateur. C'est dans cette optique que le SCIST a
mis, au point avec 1'aide du Service Central Informatique, un programme de
gestion des destinataires des publications du CIRAD sur le systeme de gestion
de base de donnees ORACLE, permettant ains.i son utilisation par tous les
departements pour leurs besoins particuliers.
Le service des editions assure 1'edition :
- du rapport annuel du CIRAD,
- des rapports d'activites des departements,
- de la revue bibliographique de la base de donnee du CIDARC,
AGRITROP,
- des plaquettes de publicite et d'information du CIRAD (Images de la
recherche,
CIRAD-Information,
plaquettes
de
presentation
des
departements et de differents services etc.).
Enfin, signalons que le service s'est dote d'importants materiels modernes
d'edition et d'impression.
11
2.2.3.4 - Administration de la base de donnees
commune AGRITROP
2.2.3.4.1 - La base de donnees AGRITROP
La base AGRITROP est le fruit d'un reseau documentaire en agronomie
tropicale.
Elle recense :
la litterature scientifique et technique produite par les
equipes de recherche du CIRAD et toute la documentation specialisee
detenue par les services documentaires des differents departements de
recherche du CIRAD,
- et la litterature produite depuis 1990, par plusieurs etablissements
du reseau (CNEARC, SIARC, IAMM, ENGREF, 0RST0M, GRET, BDPA-SCETAGRI,
ISRA et le laboratoire de botanique tropicale de 1'USTL).
La base de donnees est geree par le logiciel TEXTO, version 4.1.3 de la
societe Chemdata de Lyon.
2.2.3.4.2 - Domaines couverts
Les domaines correspondent aux centres d'interet du CIRAD. Ce sont pour
1'essentiel les disciplines traitant de 1'agronomie tropicale :
- Economie et developpement agricole,
- Systemes de production et systemes agraires,
- Production et protection des vegetaux,
- Production animale et medecine veterinaire,
- Technologie et stockage des produits agricoles,
- Gestion des ressources naturelles.
2.2.3.4.3 - Etat actuel de la base
La base AGRITROP contient actuellement, 105 000 references (mars 1992), qui
s'accroit annuellement de 10 000 references par mises a jour trimestrielles.
Selon le type de document, le contenu de la base peut se composer comme suit :
-
Rapports et ouvrages...
Articles de periodique.
Compte rendu de congres
Diplomes
38
42
14
3
%
%
%
X
Selon la langue du texte, il se presente comme suit :
- Frangais
- Anglais.
52 %
39 %
12
- Espagnol
- Portugal
45 %
2 %
2.2.3.4.4 - Les produits de la base AGRITROP
1) - La revue AGRITROP
C'est un bulletin bibliographique analytique, elabore a partir de la base
de donnees AGRITROP, qui repertorie 1'ensemble des travaux des chercheurs
francophones en agronomie tropicale (articles, etudes, theses, ouvrages,
rapports, etc.). Chaque numero comprend :
- un catalogue des references correspondant aux nouvelles publications des
organismes du reseau, classees selon le plan de classification AGRIS et
indexees a 1'aide du thesaurus AGROVOC de la FAO tandis que les codes ISO sont
utilises pour 1'abreviation des pays et des langues,
- et des index auteurs, matieres geographiques completent ce bulletin.
Depuis 1989, AGRITROP est trimestriel et publie en frangais et en anglais.
il a change de maquette en 1989 et a adopte la couverture jaune. La revue peut
etre obtenue par abonnement et par echange. L'edition et la diffusion sont
assurees par le SCIST.
2) - Le disque optiaue compact : SESAME
SESAME, est la base bibliographique francophone en recherche agricole et
developpement rural sur CD-ROM. C'est un produit a grande valeur ajoutee, qui
est venu combler le vide caracterise par 1'absence de la litterature agricole
tropicale frangaise dans les banques de donnees a tendance anglo-saxonne
generalement. II represente le fruit d'un large cooperation entre les
organismes et institutions du secteur agricole de plusieurs pays francophones
du Nord et du Sud. II apparait ainsi pour ces derniers, 1'unique chance
d'acceder aussi facilement aux references bibliographiques correspondant aux
travaux de recherche d'une part importante de la communaute scientifique
mondiale et de diffuser les leurs par la meme.
Deux versions de Sesame ont ete produites et diffusees successivement. La
premiere en 1989 qui comptait 50 000 references et la seconde en 1991 de 65
000 references. II fait partie de la collection "Universites francophones" de
l'UREF/AUPELF. II peut etre interroge en frangais et en anglais. Son logiciel
GTI de la societe Jouve est entierement bilingue et 1'indexation est faite a
partir du thesaurus AGR0V0C. Tout le travail documentaire et informatique a
ete realise par le SCIST tandis que son edition a ete realisee par la societe
J0UVE.
Les principaux producteurs de Sesame sont : le CIRAD, 1'INRA, le BDPASCETAGRI, 1'0RST0M, 1'ISRA pour la premiere version, elargis avec la
participation de 1'IRAZ, du F0FIFA et CIDST, du CRA, du club du Sahel, du
centre Sahel, d'IBISCUS et d'AGR0P0LIS pour la seconde version.
II a ete realise grace a 1'appui financier de ministere de la Cooperation
et 1'UREF/AUPELF.
2.2.3.4.5 ~ Administration de la base AGRITROP
13
Elle est assuree par une documentaliste du SCIST. Cette administration
s'est traduite par la publication de tous les outils et regles devant conduire
a la gestion de la base. Du point de vue outils documentaires proprement dits,
il a ete realise un manuel de catalogage, Version 1.0,1986, qui a defini les
regles de remplissage des bordereaux. Ce manuel est a sa 4e mise a jour en
date de mars 1990. L'indexation est faite a 1'aide du thesaurus multilingue
de la FAO, AGR0V0C dans sa version frangaise. Les differents formats de
catalogage utilises sont compatibles avec la plupart des bases de donnees
surtout avec AGRIS. Pour 1'envoi des bandes magnetiques, c'est le format ISO
2709 qui est utilise.
2.2.3.4.5.1 ~ Les formats de saisie de la base
AGRITROP
a)
Les formats propres du CIDARC/CIRAD
Le CIDARC utilise 2 formats bien distincts. Ce sont :
+ le format PMSAISIE
C'est le format utilise pour le catalogage de tous les ouvrages arrivant
dans les services documentaires du CIRAD et par les autres organismes
d1AGR0P0LIS participant au reseau.
Ce format est associe au document de parametre portant le meme nom PMSAISIE
du fichier Texto qui comprend 62 champs.
+
le format PCIRAD
II represente le format simplifie de la base et qui sert en tant que format
d1interrogation. II est obtenu a la suite d'un programme logotel de
concatenation des champs par le programme TRANS. Ce format est lui aussi
associe au document de parametre portant le meme nom et qui comprend 29
champs.
b) Les formats utilises par les autres organismes
Ils sont aussi au nombre de deux. Ce sont :
+
le format Babinat
C'est un format de reference modulaire que 1'on peut utiliser apres une
adaptation desiree. II a ete mis au point par le CIRAD, 1'0RST0M et IBISCUS
afin de favoriser le developpement des bases de donnees nationales et
faciliter aussi les echanges d'information entre systemes.
Les
regles
generales
d'utilisation
sont
conformes
aux
normes
internationales. II peut etre exploite par tous les logiciels documentaires.
Deux applications ont ete developpees par le CIDARC, l'une sous Texto et
1'autre sous CDS/ISIS. II existe aussi un programme de conversion des fichiers
Texto en fichiers CDS/ISIS et inversement.
14
Un manuel d'utilisation de Babinat existe en frangais et en anglais au prix
de 150 FF. II est diffuse aux centres de documentation des pays en
developpement qui en font la demande.
Le SCIST assure une liaison entre les utilisateurs et un appui technique
dans la mesure du possible.
+ le format RESADOC
RESADOC ou le Reseau Sahelien d'Information et Documentation Scientifique
et Technique est le systeme d'information de l'Institut du sahel, qui fut cree
en 1979 par le Comite permanent inter-Etats de lutte contre la secheresse
(CILSS) en tant qu'institution chargee de la coordination des recherches en
zone sahelienne orientees vers le developpement rural.
Le bordereau RESADOC est fortement inspire du bordereau AGRIS.
Les differents formats sont en annexe 1.
2.2.3.4.5.2 - Administration proprement dite de la base
La mise a jour proprement dite a lieu trimestriellement. Elle est assuree
par 1'administratrice de la base, qui detient seule l'acces pour les
modifications. Tous les traitements ont lieu sur le duplicata de la base.
Apres la mise a jour de celle-ci, elle remplace la base principale qui est
detruite. Ensuite, une copie de celle-ci est faite pour des traitements
futurs.
Cette demarche fait intervenir plusieurs techniques. Pour faciliter ces
operations, 1'administratrice de la base a ecrit plusieurs programmes a l'aide
du logotel pour les differents tests de verification qui sont au nombre de
huit (annexe 6).
Les premiers tests de verification VERIFl a VERIF4 sont lances
successivement en batch (differe) sur les gros fichiers et servent a mettre
en evidence les erreurs de remplissage des champs en fonction des options
choisies. Les fichiers sont normaux, si l'on obtient zero reponse a la suite
des differents programmes. Une fois, ces quatre tests passes, le fichier est
envoye au repertoire commun de la base de donnee $ depart.
Quatre autres tests sont a faire passer de nouveau sur le fichier: VERIF5
a VERIF8. Ils verifient les regles d'ecriture des differents champs. Apres ces
tests successifs, on obtient un fichier homogene, respectant les differentes
regles d'ecriture du systeme. Un dernier programme, le programme Blanc est
lance afin de corriger les dernieres erreurs de typographie. Le fichier est
un nouveau fichier conforme a toutes les regles de la base, auquel il ne
restera qu'a creer les differents index, qui faciliteront les differentes
interrogations.
Les index sont crees par des programmes ecrits en langage C par
15
11informatlcien du SCIST et qui sont disponibles sur le reseau informatique
du CIRAD denomme DATA GENERAL ou DG. Ce sont dans 1'ordre les programmes
MKDXl, MDKX2, TXAFFIL, TXVERAGROV, TXOBL. Ces programmes seront traites dans
le chapitre suivant relatif a 1'appui de 1'informaticien du SCIST au
developpement du dispositif de gestion de 1'information documentaire.
Apres la creation des index, il ne reste qu'a selectionner les references
pour les differents reseaux auxquels le CIDARC participe. C'est la, aussi,
l'un des roles de 1'administratrice de la base. La selection des references
pour AGRIS est faite dans le champ DAGRI, AGRITROP et IBISCUS dans les champs
IBIS, DES, GEO. Ces references sont mises a cote dans des fichiers qui seront
envoyes a leur destinataire respectif (sur bande magnetique au format IS0-2709
pour AGRIS). Une fois cette selection faite, tous les champs sont supprimes
car n'ayant aucun interet pour la base AGRITROP. Enfin, on elimine, le champ
adresse postale (ELPAR).
Enfin, le nouveau fichier est pret a etre integrer a la base de donnees.
Cette operation, qui a constitue la deuxieme partie de mon stage a ete
vraiment enrichissante d'experiences et me sera utile dans ma future fonction
d1administrateur de la base de donnee documentaire de 1'IRAG.
2.2.3.4.6 - Importance de 1'informatiaue dans le developpement duCIDRAC
1) - Bref apercu sur le reseau informatiaue du CIRAD.
Le CIRAD a mis en place un reseau informatique ouvert, convivial et
federateur pour la gestion de ses donnee. Pour cela, il s'est dote d'un
puissant systeme de gestion de bases de donnees (SGBD), ORACLE. En son sein,
le service central d'informatique (SCI) s'attache a developper 1'informatique
en tant qu'outil d'integration et de modernisation de 1'entreprise.
Deux grands domaines sont developpes : les bases de donnees et
1'intelligence artificielle ou systeme-expert. Deux niveaux de fonctionnalites
se degagent : le poste de travail et les serveurs qui tendent a developper la
m§me logique de capitalisation de 1'information et de creation de structures
de donnees compatibles.
Ainsi, le reseau informatique du CIRAD ou DATA GENERAL, est compose de sept
grandes machines (mini-ordinateurs), reparties sur les sites de Montpellier,
Paris et Saint-Denis (a 1'ile de la reunion), qui sont reliees entre elles par
le protocole X-25.
Ce sont :
(1)
(1)
(1)
(1)
(2)
(1)
MV
MV
MV
MV
MV
MV
40
20
15
10
7
30
000 HA
000 000 000 800 000,
2, 30 mips, 64 mo
2, 11 mips, 16 mo
20, 6 mips, 32 mo
SX 2,5 mips, 14 mo
XP
2 mips, 14 mo
Pour communiquer avec l'exterieur, les outils satisfont aux normes les plus
repandues : logiciel de reseau X25 (connexion a Transpac), messagerie X400,
transfert de fichier FTAM (voir annexe 2 :le schema du reseau informatique).
16
A 1'interieur du CIRAD, 1'ensemble utilise un reseau local ETHERNET TCP-IP
et des liaisons SNA ainsi que le protocole RS-232 pour la connexion des
terminaux et de PC sur les machines du data general grace & un autocommutateur
0PUS-400. Le systeme a temps partage denomme AOS/VS qui signifie : Advence
Operating system Virtual Storage qui permet a chaque utilisateur de dialoguer
avec la machine comme s'il etait seul. En plus, AOS permet d'utiliser plus de
memoire dans les programmes qu'il n'y a reellement.
Dans le domaine de la micro-informatique, c'est le standard MS-DOS qui a
ete retenu, car il s'integre bien au reseau du CIRAD. Les stations de travail
sous Unix se sont multipliees et sont destinees au graphisme, a la
cartographie et au genie logiciel AOS/VS dispose, cependant, des utilitaires
de base qu'il serait interessant de connaitre. Ce sont :
a)
- Les editeurs de texte
Ils permettent de manipuler le contenu des fichiers (creation,
modification). Les editeurs du data general sont tous de la categorie des
editeurs pleine page ou encore plein ecran (deplacement du curseur avec les
fleches). II existe trois editeurs de base sur le data general. Ce sont : SED,
EMACS et SLATE. Ce dernier, le plus recent et le plus puissant a ete largement
utilise lors de mon stage.
b) - Les coropilateurs et editeurs de liens
1) - Editeurs de liens. Link est le plus performant car pouvant etre utilise
avec tous les langages combines. Par exemple appele un sous programme ecrit
en Fortran dans un programme ecrit en Pascal. II peut etre appele dans tous
les langages. Sur le DG, il porte successivement les noms F77LINK, PLILINK,
BASLINK, PASLINK et COBLINK.
2) - Les compilateurs. les differents compilateurs correspondent aux
differents langages de programmation. Ce sont : F77 pour Fortran meme,
exemples, les autres, portant les memes noms que les langages, cobol, Pascal,
LISP, Basic, C et APL.
c)
"" Les utilitaires de visualisation
Sur le DG, il en existe deux : VIEW qui permet de visualiser les fichiers
mais a la difference des editeurs pleine page, ne peut faire de modifications
et DISPLAY qui permet de determiner le volume du fichier en octal ou en
hexadecimal.
d) - Divers
SORT : C'est un utilitaire incorporant : des possibilites de conversion de
fichiers, d'un format a un autre (par exemple d'un fichier ASCII en EBCDIC et
vice-versa)
- des possibilites de tri de fichiers (ordre SORT)
- des possibilites de fusion de fichiers (ordre MERGE)
- d'une interface avec un << Report Writer>> qui permet de presenter
des fichiers sous un format editable avec en tete
et mise en page etc..
17
2) - Appui Informatiaue aux activites documentaires du SCIST
Cet appui est realise par 11informaticien detache specialement aupres du
service central d'IST en la personne de M. Gilles FOURNIE.
Cet appui se traduit par les differents programmes ou applications
developpes pour automatiser plusieurs taches en collaboration avec les
documentalistes concernes appeles utilitaires texto.
+ Les principaux utilitaires Texto sur Data General
Ces utilitaires sont des programmes ecrits en langage C au CIRAD afin
d'effectuer certaines operations que ni Texto, ni Logotel, ne sont capables
de realiser ou qui prendraient trop de temps a s'executer. Ce sont :
- TXTRI.
Ce programme permet le tri d'un fichier Texto en suivant 1'ordre
alphabetique d'un champ ou de plusieurs champs prealablement simplifies.
Cependant la cle du fichier a trier doit etre numerique et le fichier resultat
est numerote. La syntaxe de cette commande est :
X : TEXTO : TXTRI Fichier Texto Source Fichier resultat nom champ.
- TXVERAGR.
Ce programme verifie si les articles contenus dans un champ sont bien des
mots du Thesaurus AGROVOC et que les regles d'ecriture respectees.
La syntaxe de cette commande est :
X : TEXTO : TXVERAGR Fichier Texto Fichier Texto Lexique nom champ.
- TXTYPE.
Ce programme permet de visualiser un fichier texto a 1'ecran.
La syntaxe de la commande est :
X : TEXTO : TXTYPE Fichier Texto.
- TXDBL.
Ce programme recherche des references en double dans un fichier Texto.
La syntaxe de la commande est :
X : TEXTO : TXDBL Fichier Texto nom champ.
18
- TXRECOVER.
Ce programme permet de recuperer un fichier Texto qui n'est pas reconnu par
Texto. Avant d'utiliser ce programme, il faut d'abord lancer la commande
IVERIFY est en cas d'echec, demandez au service central d'informatique pour
recuperer votre fichier sur bande de sauvegarde. Si ces deux solutions
echouent, TXRECOVER se presente comme 1'ultime recours.
La syntaxe de la commande est :
X : TEXTO : TXRECOVER Fichier Texto
- TXTRANS.
Ce programme permet de transcoder un champ a 1'aide d'un fichier de
transposition (fichier Texto) contenant le mot a remplacer (MOTl) et le mot
& lui substituer (M0T2). Ce programme permet ainsi la traduction automatique
d'un champ contenant des mots frangais en anglais ou en espagnol grace a
l'utilisation du fichier Texto : AGROVOC.
La syntaxe de la commande :
X : TEXTO : TXTRANS Fichier Texto nom champ Fichier Mots champ Motl champ
Mot2.
" TXINFQ.
Ce programme compte le nombre d'enregistrements d'un fichier Texto et
indique pour chacun des champs trouves dans le fichier, le nombre de documents
ou ils apparaissent ainsi que la longueur maximale et la reference dans
laquelle cette longueur maximale est atteinte.
La syntaxe de la commande est :
X : TEXTO : TXINFO Fichier Texto.
- TXMOTCIE.
Ce programme effectue la suppression des termes en double generalement les
descripteurs, associes a un tri alphabetique (optionnel). Le traitement
s'effectue reference par reference et champ par champ. Le separateur
d'articles doit etre le point-virgule (;).
La syntaxe de la commande est :
X : TEXTO : TXMOTCIE Fichier Texto nom champ [/TRIER] L'option /TRIER permet
d'effectuer le tri alphabetique (ordre ascendant) des descripteurs a
1'interieur du champ a traiter.
19
- TXMINMA.J.
Ce programme permet d'effectuer la conversion d'un champ (ou de plusieurs
champs) en majuscules ou en minuscules avec 1'acceptation de tous les accents.
II existe plusieurs options, comme la suppression des accents, ou encore la
conversion du champ en minuscules en mettant le premier caractere du champ en
majuscule.
La syntaxe de la commande est :
X : TEXTO : TXMINMAJ Fichier Texto nom champ [/MAJ ou /MIN ou /CAPS ou /CAPl]
ou [/NOAC]
Les options correspondent aux commandes comme suit :
- /MIN pour la conversion du champ en minuscules,
- /MAJ pour une conversion du champ en majuscules,
- /CAPS pour convertir le premier caractere du champ en
majuscules et les suivants en minuscules,
- /CAPl pour convertir le premier caractere du champ en
majuscules et tous les autres en minuscules,
- /NOAC pour la suppression des accents.
- TELEDIALOG.
Ce programme, a ete realise par M. Alain GLARMET, Chef du service DSI et
1'information du SCIST. II permet la conversion des fichiers teledecharges sur
Data General a partir de DIALOG en fichiers Texto au format PCIRAD. II resulte
des programmes de conversion ecrits en langage C et en logotel. Pour qu'il
marche, il faut que le fichier teledecharge soit au format 4.
Les bases reconnues par le programme sont : AGRICOLA, AGRIS, ASFA, BIOSIS,
CAB, COMPINDEX, FSTA, GEOBASE, LIFE SCIENCE, MEDLINE, PASCAL, SCISEARCH,
ZOOLOGICAL RECORDS.
- TXMAKEINDEX.
Ce programme est disponible sur le SGBD ORACLE sous Unix. II permet
1'impression de realiser 1'impression de fichiers Texto ou encore de donnees
gerees par ORACLE a 1'aide du logiciel de mise en page TEX. La revue AGRITROP
est imprimee avec ce programme.
20
- ISISTXT .
Ce dernier programme permet la conversion des fichiers traites sous
CDS/ISIS en fichiers Texto et inversement. Ce programme est disponible
seulement sur micro.
Enfin, cette presentation aussi exhaustive soit elle du systeme
d'information du CIRAD, ne pretend pas etre suffisante pour la description du
systeme et de ses multiples applications et realisations documentaires.
Cependant, une telle demarche me parait necessaire pour mieux aborder la
deuxieme partie de ce memoire, consacree a mes activites au CIDARC lors de ce
stage.
21
II - CONTENU DU STAGE
A - REALISATION DU REPERTOIRE DES THESES ET MEMOIRES DES PAYS
FRANCOPHONES
1 - Contexte
L'information scientifique et technique est depuis quelques annees, rentree
dans 1'une des phases les plus riches. Produits, methodes, outils, besoins et
utilisateurs sont en pleine mutation. Aujourd'hui, grace au developpement
technologique, on peut acceder a toute information referencee quelque soit la
distance. Cependant, les enjeux sont devenus plus importants qu'hier, car
1'information est consideree comme un produit strategique dans tous les
domaines de 1'activite humaine : politique, economique, scientifique etc..
Ainsi, pour repondre a ses besoins, chaque organisme ou entreprise developpe
sa strategie pour bien se positionner dans ce marche si vaste et difficile
qu'est celui de 1'information. Cependant, dans les institutions de recherche,
1'information scientifique et technique circule dans les deux sens, d'une
part, il faut satisfaire aux besoins de ses chercheurs et d'autre part pouvoir
gerer et valoriser celle qui est produite a 1'interieur.
A ce titre, 1'information joue trois roles ou missions en tant qu'outil
d'information, de formation et de valorisation.
Au sein du CIRAD par exemple, la politique d'Information scientifique et
technique s'articule sur deux logiques complementaires :
- la documentation, en tant qu'outil d'appui dynamique aux equipes de
recherche, mais aussi constitution de differentes memoires de 1'institution
a travers la mise en place de bases de donnees bibliographiques et aussi
utilisation de nouveaux supports optiques de diffusion,
1'edition scientifique et professionnelle, correspondant a
1'expression des activites de recherche et de developpement a travers les
differentes publications et ce, dans une vision de valorisation centrifuge.
Les differents aspects lies au fonctionnement du CIDARC developpes tres
largement dans la premiere partie de ce memoire illustrent bien nos propos.
Au sein de 1'UREF aussi, cette meme logique semble etre observee afin
d'atteindre les missions qu'elle s'est fixee :
- decloisonner la recherche francophone,
- diffuser les travaux de recherche des chercheurs francophones,
- assurer une large circulation des travaux universitaires,
- rendre vivante la recherche scientifique francophone.
Pour atteindre ses objectifs, 1'UREF a mis en place un programme special
denomme "Systeme francophone d'edition, de diffusion et de genie documentaire"
en abrege SYFED.
22
Les principales articulations de ce programme sont :
a) - la creation des banaues de donnees universitaires
A ce jour, 1'UREF a reussi a mettre en place le repertoire des chercheurs
africains et de 1'ocean indien (RECACI), le repertoire des departements
d'etudes frangaises (REDEF), le repertoire des institutions de recherche
(REV3) et enfin le repertoire des fonds documentaires et la documentation
informelle (theses et memoires) existant dans les pays du sud (REDOSI).
b) - 1'acces aux banaues de donnees
Ce programme developpe l'usage du videotex afin de faciliter 1'acces aux
banques de donnees implantees sur les serveurs francophones aux membres de la
communaute scientifique (en particulier a ceux des pays du sud). A cet effet,
1'UREF a mis en place un systeme original d'optimisation des acces et des
couts lies a 1'integration en ligne des banques de donnees francophones.
Chaque unite de consultation est equipee d'un lecteur de carte connecte a un
terminal. La carte permet, grace a un programme interne d'acceder directement
et rapidement au serveur desire. Elle est creditee de 120 unites de
consultation et elle est rechargeable a distance, par une procedure
automatisee geree par le centre serveur UREF en fonction de criteres
qualificatifs et quantitatifs.
c) - les centres serveurs UREF
Outre, leur role de gestionnaire des interrogations par cartes a memoire,
ils ont la charge d'heberger les differentes banques de donnees francophones
citees plus haut.
L'UREF compte mettre en place des micro-centres serveurs au sein des
universites francophones qui auront un role de conseil et de service dans les
domaines de 1'information de 1'information scientifique et technique.
d) - Les points SYFED
Ce sont des poles regionaux de collecte, de diffusion et d'animation des
ressources de 1'IST qui se traduira par :
- la fourniture de la documentation necessaire aux cadres
de
1a
recherche scientifique et de 1'enseignement superieur (ouvrages ecrits,
banques de donnees, microfiches, disques compacts, videodisques etc..);
- la collecte de la litterature informelle francophone,
- 1'information et la sensibilisation a l'utilisation aux nouvelles
technologies de 1'information.
e) - Acces aux documents primaires
Ce programme permet 1'acces aux documents primaires correspondant aux
notices bibliographiques des bases de donnees accessibles depuis les points
SYFED.
Ainsi, les differentes activites entreprises par 1'UREF, ont abouti a un
ensemble de realisations majeures qui ont beneficie d'un large appui technique
23
du CIDARC, intervenant dans la plupart des cas, comme "relais d'opinion" ou
"maitre d'oeuvre" dans les domaines de la documentation et des publications
d'expression frangaise.
Ce partenariat a permis la realisation du disque optique SESAME, du manuel
francophone d'edition agronomique, des outils documentaires pratiques et la
methodologie pour la mise en place d'une base de donnees nationale surtout
pour les pays francophones du sud a travers le manuel BABINAT et du sousensemble REDOSI dont 1'ensemble a regu le nom de "Valise du documentaliste
francophone" d'apres M. Jean Frangois GIOVANNETTI, et enfin la derniere
realisation en date, le repertoire des theses et memoires des pays
francophones dont nous decrivons dans les chapitres qui suivent, la
methodologie et les itineraires techniques de realisation.
2 - Methodologie
La demarche methodologique adoptee pour la realisation de ce repertoire,
est basee essentiellement sur 11exploitation des bases de donnees deja
existantes. Les principales techniques utilisees sont :
- le teledechargement
- le reformatage
- la macroindexation
- 1'attribution des utilitaires d'acces
- la preparation de maquette
- les techniques de correction de validation et d'impression.
2.1 - Le teledechargement
II est clair aujourd'hui, que les travaux de recherche sont bien references
dans les differentes bases de donnees bibliographiques a travers le monde et
qu'il ne serait pas economique, ni meme realiste, de pouvoir se constituer un
service de documentation ou autres, dont la mission serait de collecter et de
gerer tous les memoires et theses publies dans 1'espace francophone. La
methode qui s'offre a nous, pour repertorier ses documents et proceder a des
mises a jour periodiques est le teledechargement. II reste entendu par
ailleurs, que cette technique ne pourrait etre assez exhaustive mais elle a
le merite de pouvoir constituer un capital d'informations bibliographiques
inegalable aussi facilement et dans un temps relativement court.
Mais, qu'est ce que c'est le teledechargement ?
Le teledechargement est une technique qui consiste en la recherche et le
transfert en ligne, des donnees d'un ordinateur central vers un autre emule
en terminal intelligent ou downloading en anglais.
24
II comporte quatre etapes principales.
- choix des bases de donnees,
- un etablissement des equations de recherche,
- recherche en ligne des references ou informations,
- recuperation des references jugees interessantes.
II existe aussi sur le marche des logiciels qui permettent ses
operations.
Cependant, si le teledechargement est utilise pour faciliter 11extraction
et 11exportation des donnees, il y'a de nombreux cas ou 1'editeur souhaite au
contraire limiter les possibilites de transfert pour proteger ses droits. II
en est de m6me pour le dechargement lors de la consultation des CD-ROM.
Plusieurs approches, eventuellement conbinables sont utilisables. Ce sont
+ Limitation par les formats
Cette voie consiste a offrir des formats de sortie ne permettant pas
d'exploiter automatiquement les donnees transferables. C'est le cas du CD-ROM
Electre en format ISBD limitant ainsi 1'utilisation possible pour
1'impression. On peut citer aussi 1'exportationdes donnees structurees en
ASCII pur sans balissage et 1'insertion progressive de nombreux messages
publicitaires dans les pages ecrans de 11annuaire electronique (ref. 8).
+ Limitation du volume teledecharge ou decharge
Elle est largement utilisee par les serveurs.
+ Cryptage des donnees par 1'utilisation des algorithmes de protection.
Des problemes juridiques sont aussi engendres par 1'utilisation ulterieure
des references teledechargees. A ce sujet, signalons la publication d'un texte
par la Commission Europeenne en date du 29 janvier dernier qui rentrera en
vigueur a partir du ler janvier 1993 portant sur la protection juridique des
bases de donnees. Ce texte precise "le droit d'empecher 1'extraction deloyale
vise le droit du createur d'une base de donnees d'interdire 1'extraction et
la rentabilisation a des fins commerciales du contenu de la base et ce,
jusqu'a une periode de dix ans a compter de la date a laquelle la base de
donnees est licitement rendue accessible au public pour la premiere fois".
25
Dans son article 8, alinea 4, il est precise en outre que "1'utilisateur
legitime d'une base de donnees, peut sans autorisation du producteur de la
base, extraire et reutiliser des parties non substantielles d'oeuvre ou de
matiere d'une base de donnees a des fins commerciales pour autant qu'il
indique la source".
II apparait clair, que cet alinea peut s'appliquer a notre cas, car ce
repertoire n'est pas realise pour des fins commerciales.
2.2 - Le reformatage
Les references bibliographiques relatives aux theses et memoires ainsi
teledechargees proviennent de sources differentes et presentent sans doute,
des formats differents d'ou la necessite d'homogeneisation non seulement au
meme format mais aussi aux memes regles d'ecriture d'ou le recours aux
techniaues de reformatage.
Ainsi, le reformatage peut etre defini comme un ensemble de techniques et
de regles, permettant la remise en forme dans un format souhaite, initial ou
autres, des fichiers generalement teledecharges et codes en ASCII, necessitant
1'identification et la reconnaissance prealable de la structure logique
initiale des donnees.
Cette operation correspond a la deuxieme phase de creation d'une base de
donnees a savoir la saisie des donnees apres la definition de la structure.
Elle se subdivise en deux operations complementaires :
2.2,1 - La conversion.
Cette operation consiste a developper des programmes, des procedes de
conversion afin de donner aux references teledechargees un format repondant
aux exigences locales.
Elle peut se realiser :
- Soit manuellement par remplissage des bordereaux de saisie ou
en se servant d'un logiciel de traitement de texte ou d'un editeur
de texte.
- Soit, automatiquement, en developpant des programmes informatiques
ou en s'offrant les services d'un logiciel congu a cet effet
(Texloard, complement du logiciel TEXTO de la Societe Chemdata de
Lyon), ou infotrans de la Societe I+K France ou le programme Teledialog
du CIDARC).
26
2.2.2 - Le regroupement ou chargement
C'est 11operation ayant trait au versement des donnees traitees dans la
base locale ou leur fusion.
Apres le chargement, il est necessaire de faire une evaluation du
produit pour apprecier leur pertinence et aussi afin d'eliminer les doubles.
Selon M. Gros, "le reformatage ou repackaging en anglais est un ensemble
de techniques necessaires pour reunir les informations de sources differentes
et leur traitement localement en vue d'en faire des produits de haute valeur
ajoutee" (Ref. no. 6).
Cette operation est la plus difficile de toutes les etapes de realisation
du repertoire.
2.3 - Macroindexation et definition d'utilitaire d'acces
Apres le regroupement des fichiers homogeneises au format souhaite, la
macroindexation a consiste pour ce cas-ci a classer les differentes references
bibliographiques entre trois grandes disciplines scientifiques a savoir :
- lettres et sciences humaines
- Medecine et sante
- Sciences
Cette categorisation a pour objet le classement des references dans le
repertoire. Ce qui facilitera la recherche. Aucun outil de classification n'a
ete utilise a cet effet.
Lors de la definition d'acces aux sources, il est attribue a chaque notice,
un code univoque d'indentification qui comprend :
- un numero sequentiel (numerotationa partir de 1 pour chacun des pays
traites);
- uncode alphanumerique sur deux caracteres designant le pays.
Ainsi, les codes ci-apres ont ete affectes aux differents pays Benin (BJ),
Burkina-Faso (BF), Cote d'Ivoire (CI), Madagascar (MG), Maroc (MA), Mauritanie
(MR), Niger (NE), Togo (TG).
Les premieres references sont representees cornme suit : 1/BJ, 1/GF, 1/CI,
1/CI, 1/MG, 1/ML, 1/MA, 1/NE, 1/TG.
2.4 - Definition de la maauette
Cette operation consiste a definir le plan du repertoire apres avoir cree
tous les index. Ensuite, on procede a la sortie d'une epreuve du futur
repertoire pour le controle et la validation definitive des notices.
27
Elle est importante car permettant de corriger les erreurs et fautes qui
persistent. Le repertoire est corrige une derniere fois et imprime pour etre
transmis au Service Reprographie pour des travaux d*impression.
2 .5 Impression du Repertoire
Elle est realisee au service reprographie par des techniques de photocopie,
de montage et de fagonnage (offset, reliure etc.).
3 ~ Itineraires techniaues.
II s'agit ici de decrire les differents outils utilises au cours de chaque
etape correspondant aux differentes techniques developpees plus haut, qu'il
s'agisse de logiciels, de programmes, et de commandes particulieres.
3.1 - Approche utilisee
3.1.1 - Dimensionnement de l'operation
II a consiste a faire des tests sur les differentes bases de donnees
susceptibles de fournir des informations bibliographiques sur les theses et
memoires. Ceci nous a conduit a faire des interrogations sur la base de
donnees du CIRAD, AGRITROP et sur le disque optique CD-Theses a 1'Universite
des Sciences de Montpellier. Environ 8 000 references ont ete identifiees pour
les deux sources. Ensuite, le service DSI a procede a un test d'interrogation
sur differentes bases sur un seul pays, le Senegal, ou 299 references ont ete
identifiees.
3.1.2 - Delimitation de l'operation
A la suite de 1'analyse des resultats de ses differents tests, il a ete
decide la production d'une maquette Guinee afin d'affiner les differentes
operations et la selection de 11 bases de donnees qui sont :
AGRITROP, AGRIS, DISSERTATION ABSTRACT, FRANCIS, H0RIZ0N, IBISCUS, PASCAL,
TELETHESE, CAB, B00KS, HISTORICAL ABSTRACT et URBAMAT. Notons que B00KS
regroupe plusieurs bases dont LYBRARY 0F CONGRES MACHINE READABLE CATALOGING
(LC MARC).
Apres la realisation de ce repertoire Guinee, le choix a ete fait entre
differents pays francophones qui devraient figurer dans ce premier volume.
C'est ainsi que 9 pays francophones d'Afrique furent retenus. II s'agit du
Benin, du Burkina Faso, de la Cote d'Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du
Niger, du Togo, du Maroc et de Madagascar. 4 autres bases furent eliminees.
Ce sont : CAB, B00KS, HISTORICAL et URBAMET. Une autre difference non moins
importante entre les deux repertoires est 1'absence de resume dans le
repertoire principal (Vol. 1) par rapport a celui de la Guinee.
Ainsi, les principaux itineraires techniques empruntes pour realiser le ou
les repertoires REDOSI peuvent se presenter comme suit :
28
3.2 - Teledechargement.
Les operations de teledechargement ont eu lieu cumulativement au Service
DSI du CIRAD pour les bases AGRITROP, AGRIS, PASCAL, DISSERTATION ABSTRACT,
FRANCIS et par les producteurs des autres bases memes TELETHESE, IBISCUS et
HORIZON (voir en annexe la description des bases).
Les interrogations au CIRAD ont ete effectuees toutes sur le serveur DIALOG
avec le logiciel DGPAG du programme d'interrogation du CIDARC "TELEDIALOG".
Un total de 6 301 references ont ete teledechargees pour les besoins de ce
repertoire dont 3 973 retenues soit 63 % de taux de pertinence (voir en annexe
7 les tableaux de repartition des references par bases). Les references sont
recuperees au format 4 de DIALOG. La description des bases interrogees est
donnee en annexe 4.
3.3 - Reformatage
Pour cette operation, nous avons utilise les fonctions de Texto. de l'un
des editeurs de texte du Data General Slate et quelques programmes
informatiques developpes au CIDARC (voir premiere partie).
L'examen de ses differentes structures nous a conduit a creer des
equivalences entre les noms des differents champs qui varient suivant les
bases de donnees.
Ainsi, nous avons definit le nouveau document de parametre en ajoutant les
champs qui manquaient au PCIRAD. Ce sont les champs directeur de recherche
(DR), le nom de la base (FN), la discipline (DI) et la date de soutenance
(DS).
Pour realiser cette operation,
substitution de TEXTO" S".
nous
avons
utilise
la
commande
de
*/PCIRAD
*S /PCIRAD
*Champs:champs
*Anc valeur:RC
* Nelle val.: DR FN DI DS RC
Ainsi, le format pcirad modifie qui a servi a 1'homogeneisation de tous les
fichiers teledecharges se presente comme suit :
REF
N0
AU
0R
FT
ET
0T
GN
CG
DT
DP
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
numero sequentiel
numero d'identification
auteurs : personne physique
organismes : affiliation, collectivite-auteur
titre et sous-titre frangais
titre et sous-titre anglais
titre et sous-titre en une autre langue
surtitre ou diplome
congres : nom, date, lieu
type de document
date de publication
29
ST =
SO =
SN =
BN =
LA =
LR =
AB =
DE =
CY =
BT =
CAT =
CO =
MI =
CF =
JR =
CBAR=
DR =
FN =
DI =
DS =
titre de la serie ou du periodique
source
ISSN
ISBN
langue du texte
langue du resume
resume
mots-cles matieres
mots-cles geographiques
generiques des mots-matieres et geographiques
categories AGRIS
cote
numero de microfiche
confidentialite
date de mise a jour
code-barre
directeur de recherche
nom de la base
discipline
date de soutenance
3.3.1 - Conversion des fichiers
1) - Utilisation du programme de conversion "Teledialog" du CIDARC
Ce programme nous a permis de convertir automatiquement au format PCIRAD
tous les fichiers issus de AGRIS, CAB, PASCAL
( voir description ch. 2.2.3-5)•
2) - Conversion manuelle
Pour les autres bases, nous avons utilise les fonctions de Slate qui permet
toutes les modifications et creations possibles. II s'agit ici de changer les
noms des champs par les champs correspondants du PCIRAD; ensuite mettre les
differents fichiers au format ajout pilote c'est-a-dire les contenus des
champs precedes de leur intitule et chaque reference commengant et terminant
par double slash (//).
+ Les principales commandes de SLATE
- F1
utilisees sont :
: pour annuler la commande precedente
- BY(E): pour sortir de SLATE avec modification
- AB;BY: pour sortir sans modifier
- F2
: pour ouvrir une ligne
- F4
: pour effacer un bloc T1 (debut), T4 (fin) puis delete
- F9
: pour faire defiler un texte dans le sens inverse
30
- F10 : pour faire defiler un fichier du debut vers la fin
- CTRL + F6 : pour eliminer une ligne vide
- CTRL + E : pour inserer des caracteres dans le texte
- CTRL + A : pour rappeler la commande precedente
- CTRL + B : pour aller a une fin de ligne
- CH/ALL ' ' ': pour remplacer une chaine de caractere par une
autre
- CH/ALL ' '[+ascii 12]': faire deplacer le contenu d'un champ
a la ligne
- Li(gne) 1 : pour revenir a la premiere ligne
- SEA ' '
: pour rechercher un caractere dans le texte
- SLATE/MARK : pour marquer des points dans les espaces vides
Quand tous les fichiers sont au format ajout pilote on procede a leur
recuperation sous Texto.
Cette operation est realisee avec la commande ajout pilote (AP) comme suit
- creation d'un fichier Texto*/F.BASEl, Texto repond fichier inexistant.
- commande ajout pilote : *AP nom du fichier a recuperer, on repond aux
autres questions de Texto.
- Ensuite, on active le nouveau fichier et on procede aux corrections et
substitutions multiples.
Les commandes de Texto les plus utilisees dans cette operation sont :
+
Substitution multiple avec la commande LES ou LIS
Exemple : Correction multiple LEC ou LIS.
- on choisit l'edition
*E
champ(s) : REF FT ET 0T DI CAT
*LEC
champ(s)
:DI
nelle valeur :?
champ(s)
:FN
nelle valeur :?
champ(s)
:
reference(s) :1
31
REF
ET
.00000001
.Modlling deforestation and land degradation in the
.Guinea;highlands of West Africa using remote
.sensing and geographic information Systems
nelle valeur .SCIENCES
FN
nelle valeur .DISSERTATION ABS
Cette reference possede la cle no. 0081 du specimen "Guinee".
La difference entre cette commande et la commande "LES" reside au fait que
dans ce dernier cas, le systeme demande 1'ancienne valeur avant la nouvelle.
+ Concatenation des champs "<>". Cette procedure est largement utilisee dans
cette operation car elle permet de transferer le contenu d'un champs a la
suite ou a la place d'un autre. Surtout pour le champjf Auteur ou on devrait
ajouter le contenu du champs Directeur de recherche precede d'une slash (/dir)
ou encore pour la creation du champs Source (S0)
Exemples :
*S
champ(s) :AU
anc valeur :
nelle valeur : /<DR>
On peut aussi utiliser les commandes de corrections et de substitutions
mutiples "LEC", "LIC", "LIS", "LES".
En utilisant les points d'interrogations, le systeme nous epargne de la
saisie du contenu des differents champs.
Sont presentes en annexes 5 les differents formats des fichiers deledecharges.
3-3-2 - Regroupement des fichiers
Pour realiser cette operation, on utilise la commande LIF qui permet de
fusionner les fichiers les uns apres les autres tout en renumerotant. II
suffit d'ajouter un chiffre precedent. Le regroupement consiste a regrouper
les references issues de bases differentes mais traitant du meme pays
Cette operation est realisee a 1'aide de la commande texto "LIF".
32
Elle s'effectue comme suit :
*/pcirad
*/F FICTEST
*fichier inexistant
*/F BASE
*L1F
*fichier :FICHTEST
*renumeroter le champ REF
*ref de depart
: 1
*pas
: 1
*reference(s)
: *
*reference(s)
:
*reponses 26 references
(Y/N) :Y
En extrapolant, on peut obtenir le schema ci-apres :
*/F BASEl
*/F BASE2
*/F BASE3
>L1F
>L1F
>L1F
>Fichtest
>FICHTEST
>FICHTEST
>REF DE DEPART=27
>REF DE DEPART=43
>REF DE DEPART=45 etc...
Ce qui signifie que le fichier BASE2 contenait 16 references contre 2 au
fichier BASE3. Cette commande est largement utilisee dans une telle operation
car apres chaque etape, on cree de nouveaux fichiers par base et par pays.
Pour faire passer un fichier texto en fichier slate, il faut que le fichier
soit au format ajout pilote avec la commande TEXTO "LIRP". Dans ce cas,
1'intitule du champ se trouve juste au dessus du contenu meme du champ et
chaque reference est comprise entre deux doubles slash "//" sauf le debut de
la premiere reference.
Pour recuperer un fichier sous SLATE, on applique la commande ajout pilote
"AP".
La procedure est la suivante:
*/pcirad
*/F MAR_TOT
*fichier inexistant
*AP MAROC (nom du fichier maroc sous texto)
voulez-vous renumerotez :Y
*ref de depart
:1
*pas
:1
* reference(s)
:*
Plusieurs autres commandes ont ete utilisees qu'il me serait difficile de
decrire toutes telles que les commandes de creations des index etc.
33
3-3-3 " Elimination des doublons
Une fois les fichiers regroupes, on procede a 1'elimination des doubles.
Pour realiser, cette operation, on utilise le programme TXDBL du data
general. Cette commande est lancee automatiquement sur le DG.
)X:TEXTO:TXDBL Nom fichier Texto Nom du champs.
La recherche des doublons s'effectue sur le champs auteur qui peut prendre
trois valeurs sur le PCIRAD a savoir : FT (Titre en frangais); ET (Titre en
anglais); OT (Titre en espagnol). Pour les autres langues, on se sert du titre
en anglais qui est obligatoire sur le serveur DIALOG.
Le programme TXDBL liste la cle et les titres des doubles. On imprime le
resultat, ensuite on procede a 1'elimination physique de la reference. Pour
cela on utilise la commande Texto "RET".
Ensuite, on procede a la renumeration du fichier avec la commande LIF.
Une fois, tous les fichiers regroupes et homogeneises, par pays on procede
a la macroindexation. Apres toutes les operations sur les 6 301 references
teledechargees, seulement 3 173 ont ete introduites dans le repertoire soit
un taux de pertinence de 63 %•
3•3
-
Macroindexation et definition des utilitaires
Comme, precedemment expliquee, la macroindexation consiste ici a classer
la reference dans 1'une des categories de disciplines retenues.
- Science
- Lettres et Sciences humaines
- Medecine et sante
On utilise la commande LIC.
Puis, on procede a 1'attribution des numeros d'acces sequentiellement pour
chaque fichier pavs.
Une fois, cette operation terminee, on procede au regroupement final et a
la creation d'index auteur uniquement avec la commande Texto INDEX.
3-5 - Preparation de maquette.
Elle consiste a rassembler toutes les parties du repertoire avant propos,
introduction, le corps du repertoires et 1'index.
Cette operation est realisee en utilisant le programme TEXMERGE qui est
uniquement disponible sur Unix sous ORACLE.
Enfin, le repertoire tout pret est transmis au Service Reprographie.
34
3-6 - Impression
La duplication des exemplaires est realisee grace aux techniques de
reprographie telles que la photocopie, le montage de la couverture et enfin
le fagonnage pour la reliure des exemplaires.
Des extraits des deux repertoires sont presentes en annexe 8.
Notons toutefois, qu'une fois 1'edition terminee, on procede au trasfert
du fichier sur la base REDOSI disponible sur CDS/ISI grace au programme
ISISTXT. Le format de la base REDOSI est donne en annexe 3)
B - Mise £ iour de la base AGRITROP
Comme explique precedemment (ch. 2.2.3-4.5), elle consiste a verifier les
nouveaux fichiers regus des centres participants a la base s'ils respectent
bien aux normes avant leur integration.
Mon travail a consiste a la correction de 262 references regues des
services documentaires du CIRAD.
1 - Homogeneisation des fichiers
II se traduit par la mise en application des programmes logotel dits "tests
de verification" qui controlent champ par champ la conformite des regles
d'ecriture aux normes de la base.
Pour rappel, notons qu'un programme logotel est constitue par une suite
d* ordres ou modules associes a un document de parametre (pl).
Le module est un document texto qui contient deux champs obligatoires :
- "module" contenant le nom du module,
- "action" qui contient la suite des instructions logotel devant etre
executees dans le module (questions, executions d'autres programmes, imprimer,
saisie etc.).
Le document de parametre"pl" se presente comme suit :
nom
.pl
general.8 *
champs .module (*)action comment
Le module AA se compose ainsi :
module
action
.AA
.TEXTO
.TEXTO
.TEXTO
.TEXTO
.ALLER
DIAL YYY
ECRAN 0
/F BD
/PVERIF
INT
35
Le document PVERIF se presente comme suit :
nom
.pverif
general.8 1 . ;
champs .REF NODOC TYPBI NIVBI INDBI AUPHYA AFILNA COLAUA
.TITORA TIFRAA TITANA TITESA DAPUB PAGIN NBPAG VOLUM
.NUMER LANTE CARTE ILLUS REFBI TABLE GRAPH DICTI INTER
.ELPAR COTE MICRO BULLl BULL2 CBAR CONFI MOCLE INGEO
.ACQUI AGRIS DAGRI RESUM IBIS DES GEO AUPHYM AFILNM
.COLAUC DIPLO TITORM TIFRAM TITANM TITESM NUMCOM NOCON
.LOCON DACON NOBRA NOMED LOCED NOEDI ISBN SPECIAL
.TISER ISSN AUPHYC AFILNC COLAUC TITORC TIFRAC TITANC
.TITESC NIVEA NOAPP TIREV NOREV DAREV SETIOA SETIOM
.SETIFA SETIFM SETANA SETANM SETIOC SETIFC SATANC
.SESER TRADU
II sert de document de parametre a tous les programmes de verification et
des differents fichiers.
Pour lancer un programme VERIF, il suffit d'activer le programme et
modifier le module AA en declarant le nom du fichier sur lequel il doit etre
lance.
Cette modification se fait ainsi :
*S AA
champ(s) :action
anc. valeur : TEXTO /F BD
nvlle valeur: TEXTO /F BASE
: (RC)
champ(s)
et le module devient :
module
action
.AA
.TEXTO
.TEXTO
.TEXTO
.TEXTO
.ALLER
DIAL YYY
ECRAN 0
/F BASE
/PVERIF
INT
Ensuite, on sort de texto et on lance les programmes en mode batch comme
suit (AOS/VS) :
) BATEXTO /L VERIF(X)
X pouvant varier de 1 a 8 correspondant aux 8 programmes.
Les quatre (4) premiers programmes sont executes sur les fichiers avant
leur transfert dans le fichier (Sdepart).
Neamoins, nous les avons relance pour un ultiine controle, mais nous avons
obtenu zero reponse.
Les resultas pour les cinq (5) derniers programmes peuvent se presenter
comme suit.
36
) TEXTO /L VERIF5
*ECRAN 0
*/F BASE
*/PMSAISIE
*INIT VF5
*QUES
******
$16
$28
Interrogation
1
Composee
******
reponse(s) pour :
(C0LAUM=*4* sauf
/2Universit* 4*) SAUF
C0LAUM=*/4*
1 reponse(s) pour :
(C0LAUM=/1*1* OU *2*2*
OU *3*3* OU *4**) SAUF (COLAUM=*;* OU
/2Universit* ./*)
30 Question(s)
en
memoire .
*
TEST
n° 5
termine
!
) TEXTO /L VERIF6
*ECRAN 0
*/F BASE
*/PMSAISIE
*INIT VF6
*QUES
******
$7
Interrogation
1
Composee
reponse(s)
******
pour :
(C0LAUM=*1*1* OU *2*2* OU *3*3*) SAUF
(C0LAUM=*4*4* ou /2Universit* ./*)
?(COLAUM=*3*3* OU *4*4*) SAUF (C0LAUM=*1*1* OU *2*2* OU
/2Universit* ./*)
$8
16 reponse(s) pour : (COLAUM=*3*3* OU *4*4*)
OU *2*2* OU /2Universit*
$20
24 Question(s)
25
en
*
)
) TEXTO /L VERIF7
reponse(s)
pour :
(COLAUM=*3*3*3* OU 4*4*4*) SAUF
(C0LAUM=*1*1*1* OU *2*2*2* OU
/2Universit* ./*)
memoire .
TEST
n° 6
termine
!
37
*/F BASE
*/PMSAISIE
*INIT VF7
*QUES
******
Interrogation
$11
5
Composee
reponse(s)
******
AUPHYA=* d* OU * 1* OU
pour :
* v* OU *-*
?AUPHYM=* d* OU * 1* OU * v* OU *-*
$12
2
reponse(s) pour :
* v* ou *-*
AUPHYM=* d* OU * 1* OU
?NOBRA=* OU MICRO=*
$19
191
reponse(s)
pour :
N0BRA=* OU MICR0=*
29
reponse(s)
pour :
N0C0N=*
3
reponse(s)
pour :
INDBI=*Z*
?NOCON=*
$21
?INDBI=*Z*
$22
*
*
TEST
n° 7
termine
!
) TEXTO /L VERIF8
*ECRAN 0
*/F BASE
*/PMSAISIE
*QUES
******
Interrogation
Composee
******
?LANTE=ENG SAUF (LANTE=FRE ou SPA ou POR ou GER ou ITA)
1
31
reponse(s)
pour :
LANTE=ENG SAUF (LANTE=FRE
ou SPA ou POR ou GER ou ITA)
?LANTE=FRE SAUF (LANTE=ENG ou SPA ou POR ou GER ou ITA)
2
155
reponse(s)
pour :
LANTE=FRE SAUF (LANTE=ENG
ou SPA ou POR ou GER ou ITA)
38
?LANTE=FRE ET (LANTE=ENG OU SPA OU POR OU ITA)
$5
8
reponse(s)
pour :
LANTE=FRE ET (LANTE=ENG
OU SPA OU POR OU ITA)
$6
91
reponse(s) pour :
NOMED=*IEMVT* OU *CTFT*
OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU
*GERDAT* OU
*SAR*
$7
32
reponse(s)
pour :
NOMED=*IRCC* OU *IRCT*
OU *IRCA* OU *IRFA* OU *IRHO* OU *DSA*
OU *CIRAD*
?AFILNA=*IEMVT* OU *CTFT* OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU
*GERDAT* OU *SAR*
$8
39
reponse(s) pour :
AFILNA=*IEMVT* OU *CTFT*
OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT* OU
*SAR*
?AFILNA=*IRCC* OU *IRCT* OU *IRCA* OU *IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
$9
38
reponse(s)
pour :
AFILNA=*IRCC* OU *IRCT* OU *IRCA*OU
*IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
?AFILNM=*IEMVT* OU *CTFT* OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT* OU
*SAR*
$10
77
reponse(s) pour :
AFILNM=*IEMVT* OU *CTFT*
OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT* OU
*SAR*
?AFILNM=*IRCC* OU *IRCT* OU *IRCA* OU *IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
$11
77
reponse(s)
pour :
AFILNM=*IRCC* OU *IRCT* OU *IRCA* OU
IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
?COLAUA=*IEMVT* OU *CTFT* OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT* OU
*SAR*
$12
6 reponse(s) pour : COLAUA=*IEMVT* OU *CTFT* OU *CEEMAT* OU
*IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT* OU *SAR*
?COLAUA=*IRCC* OU *IRCT* OU *IRCA* OU *IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
$13
5
reponse(s) pour :
COLAUA=*IRCC* OU *IRCT* OU *CA* OU
*IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
?COLAUM=*IEMVT* OU *CTFT* OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT* OU
*SAR*
39
$14
40 reponse(s) pour :
C0LAUM=*IEMVT* 0U *CTFT*
OU *CEEMAT* OU *IRAT* OU *PRIFAS* OU *GERDAT*
OU *SAR*
?COLAUM=*IRCC* OU *IRCT* OU *IRCA* OU *IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
$15
40 reponse(s) pour :
COLAUM=*IRCC* OU *IRCT*
OU *IRCA* OU *IRFA* OU *IRHO* OU *DSA* OU *CIRAD*
$19
2
reponse(s)
TEST
pour :
n° 8
DAPUB=0000 OU DAPUB='[*'
termine
Pour les corrections, il existe deux possibilites :
- soit, on revient sous texto et on fait la commande hist sous QUES et on
visualise les references a corriger. Ensuite, on fait une edition temporaire
et enfin, on fait les corrections avec la commande "C".
Exemple
Correction de la question $16.
? E (pour selectionner les champs)
Champ(s) : REF COLAUM NOMED
? LE 1 (pour visualiser 1'une reference a corriger)
REF .0000104
C0LAUM ./2Commission of the European Communities/3Directorate
.General for; Development/4 Bruxelles (BEL)
N0MED .IEMVT
On remarque alors, qu'il existe bien un espace entre 4 et Bruxelles. La
correction s'effectue comme suit.
C 104
nelle valeur ./2Commission of the European mmunities/3Directorate
.General; for Development/4Bruxelles (BEL)
- Soit encore, dans le cas de plusieurs references a corriger, on peut
utiliser la commande QIF pour creer dirrectement un fichier texto qu'on pourra
mettre au format ajout-pilote (LIRP). Ce fichier est directement utilisable
sous Slate. Les commandes "LES" et "LEC" peuvent etre utilisees (ch. 3-3-1)•
40
2 - Elimination des doubles
Une fois, les references corrigees, on fait passer une derniere fois les
programmes
de
verification.
Cette
operation
est
effectuee
par
1'administratrice de la base, qui lance les programmes de detection des
doubles avant 1'integration definitive des nouvelles references a la base de
donnee AGRITROP.
C0NCLUSI0N
La realisation du repertoire REDOSI et du specimen "Guinee" m'a permis de
mieux apprendre du point de vue methodologie du travail car 1'organisation a
ete bien menee dans le temps imparti. Elle a ete 1'occasion pour moi
d'apprecier 1'importance de la capitalisation des travaux de recherche dans
les bases de donnees car les documents guineens ainsi repertories n'etaient
jamais connus au pays. Elle m'aura permis aussi de mieux approfondir mes
connaissances sur le logiciel Texto/logotel dont 1'IRAG a acquis la licence
1'annee derniere, mais aussi de decouvrir Slate un editeur de texte capable
de traiter tous les fichiers documentaires pour des operations de reformatage.
j'ai pu apprecier la complementarite entre les programmes logotel et ceux
ecrits en langage C dont 1'utilisation necessitera d'autres stages de
formation. L'essentiel, etait d'avoir 1'esprit ouvert sur tous ses outils et
je pense que mes cours de DESS d'informatique documentaire me permettront de
suivre cette evolution.
Quant a la seconde partie du stage relative a la mise a jour de la base
AGRITROP , elle m'a surtout permis de mieux connaitre les programmes logotel
indispensables dans 1'homogeneisation des fichiers documentaires.
Un autre avantage non moins important de mon stage au CIDARC, s'est d'avoir
travaille avec les outils des systemes d'information avec lesquels 1'IRAG
coopere dans le domaine de 1'information scientifique et technique (AGRIS,
BABINAT, REDOSI etc.). II faut signaler aussi ma participation aux seminaires
sur la qualite logicielle et sur les logiciels CDS/ISIS et HYPARCHIV.
A present, je me sens apte a assumer avec competence mes fonctions de
responsable du secteur de 1'information scientifique et technique et surtout
d'administrateur de la base de donnees de 11IRAG.
ANNEXE
I
I
L
N° apparente
«auM
m\mm
CIRAD
QNDBT]
niveau
AUPHY_
Auteur(s) de 1'article de periodique ou de la communication
100
AFILNA
101
COLAUA
110
DIPLO
111
Affiliation de ou des auteurs sous la forme :
/ISigle de 1'organisme/2developpe de 1'organisme/3Subdivision de 1'organismc
/4Ville (code pays ISO en trois lettres)
Les champs 2et4 sont obligatoires
Organismes responsables du contenu intellectuel : auteur, co-auteur, minis=
tere, collectivite associee a un document de brevet, institution delivrant
un dipldme...
Ce champ ne doit pas faire double emploi avec le champ AFILNA
M€me£regles d'ecriture que AFILNA
Diplome : si c'est une these ou un memoire
ex : These (Dr Ingenieur)
_______
Titre original de 1'article
Titre frangais obligatoire si TITOR n'est pas en frangais
TIFRA^
170
J
TITAN^
Titre anglais obligatoire si TITOR n'est pas en anglais
200
J
NOCON
N° du
Nom du congres ou colloque ou reunion
NUMCON congres
210
LOCON
211
NOBRA
270
NOMED
401
LOCED
Lieu du congres=ville + (code f DACON
213
r>nvR )
)
280
Date du congres
py • TQ80/10/20-2'l
-)
Numero du brevet
Nom de 1'editeur
,
J
—
—
—
x
Lieu. d'6dition=ville + (code pays IS0)
y
402
ISBN
l
V
—*
J
^
' N ° ISBN
-
^
NOEDI ( N* d'6di
250
tion
Date de publication sous la
nnee/mois/jour
—'
Titre de la serie monographique ou titre du periodique ou de la "collection
d'cditeur considcre + (code pa.ys ISO)
TISER
230
ISSN
l
M° special de periodique
SPECIAL
N° ISSN
320
......
ex : 220 pr
ou 20-3 't I
NBPAG
500
z-
f
\
VOLUM
Estima=
500
v Lion
'
—)l
.... .....
600
\
v_v.olunie. J
LANRE
Langue du Lcxte
N ° de
NUMER
500
N° de ia
Jt scrie
v
Langue du resume
)
J
c
CARTE
Nombre de cartes s'il est different de 1, suivi de l'echelle
602
S
ILLUS
f,oi
r
GRAPH
603
ELPAR
"N
Nombre d'
REFBI
illustrat, ons 601
Nomhrc dc
DICTI
graphiquc:
603
J
s
X
r Nombre dc
Nombre d: TABLE
tablcaux
rcfcrcnc x.S
603
v
yV
V
J
^ S'il cxistc un dictionnairc,
preciser nb. de p. et langue
Zone note + adresse de l'organisme
610
MICRO
COTE
650
650
Rubrique "(Pun plan "de classement specifique au servicc
BULL1
de documciitnt.lon
702
BULL2
Qcontidenticf
CONFI
Sous-rubrique du plan de classcment
D
dift'-rcstr
. '0 sans restr
703
CBAR
BULL3
Reserve a la bibliotheque
_J V
Descripteurs matieres
..AGROVOC _ ou. lexiaue.
MOCLE
731
_y v_
\ r~
INGEO
732
IAGRIS
-Descripteurs geographiquesAGROVOC ou lexique
COIjES AGpiS ( | l a n dej clas|3emen| specjifique
701
"Descripteurs uniqucnienl AGROVOC
DAGRI
900
J
categorie
matiere
Resume
:
z
N
1
X
z
I COEjES IjBISCpS
| .
|
|
,
chapitrc esscntiel
Descriopteurs-matieres-±biscus
x_
1
,
1
.
1
autres chapitres
1
1
1
| |
)
Niveau generique
IDEM POUR LE NIVEAU GENERIQUE
Kf*t*DOC
BORDEREAU DE SAISIE
U.D.
A131
A
M
SOUFCE
C
A132
r—
M
C
S
NQ^P
Q S
A140 T
u
2
AUTEUR
ET
AFFILIATION
A210
COLLECTIVITE
AUTEUR
A220
TITRE
UNITE
DOCUMENTAIRE
A230
TITFE
TRADUIT
(ANQLAIS)
A240
TITRE
TRADUIT
(FRANCAIS)
A250
AUTEUR
«10
COLLECTIVITE
AUTEUfl
A320
TITRE
DOCUMENT
GENERIQUE
A330
TITRE
QENERIQUE
TRADUIT
(ANOLAIS)
A340
TITRE
PUBLICATION
EN
8ERIE
M10
NUMEROTATION
A420
PAYS
PflOO.
Aieo
STATUT
A180
TYPE
BIBL.
A171
|
fc
» -
-
-
-
s
I f 11 1 ia 1 h 1
A172
K
L
N
u
w
Z
Y
E
1
V
R
uT
oc
IuiE
s
3
O
5
Ul
b
z
3
JST1TUT DU SAHEt,
EP.
1530
I88N
BAMAKO
MAL
A*30
Imp SODlFl
T6I. : 22-61-40 Bko 1#V
RESUMES
U.D.
IANGUE
A560
A540
'
NOM
A611
r
VILLE
A612
:
PAYS
A613
EDITEUR
NOM
A611
DATE
COLLATK5N
VILLE
A612
PAYS
A613
COMPLETE
A620
ANNEE
A630
PAGINA
A641
>*> DOCUMENT
A650
SBN
A660
NOTES
A642
EDITION
A670
NOM
A711
VILLE
A712
PAYS
A713
DATE
A714
PAYS
A713
DATE
A714
REUNtON
NOM
A711
VILLE
A712
OIPLOME
A720
3REVET
NUMEAO
A732
PROJET
NUMERO
A741
DISPONIBILITE
A810
DONNEES
SUPPLEMENTAIRES
A820
c/>
GEO
n
o
B110
Ui
o
PAYS
A733
MONTANT
A742
I
}
i
1
1
l
AGRIS
8120
i
RESADOC
!
i
.
B180
!
I
i
|
I
CORSYS
!
1
1
l
!
PADIS
SECT
8140
8150
ANNEXE
8170
8320
75
X
3
i-U
X
X
B210
J
V)
Ll
3
IVISION
OMINISTRATIVE
B410
EGION
MTJAELLE
8430
ASSIN
«'OAOLOGIOUe
6440
NALYSE
v
-
VEAIFICATION
SAISIE
B510
1
l
!1
1
l
!1
1
1
i
1
11
1
1
Logo,siglc ctnom du systdme nationa! d'information |
BABINAT
*
|HB|
Chapitre ou partie au sein d'un ouvrage
3
Article de ptiriodique
4
Monographie au sein d'une scrie
ou d'une collection d'dditeur
»
Auteur
Affiliation
Collcctivite-auteur
200
AUTS
201
AFIS
202
COLS
Titre original
m
ril
203
TITORS
204
Titre frangais
(traduit)
TIFRAS
Titre anglais
(traduit)
TITANS
Titre autre langue
(traduit)
TITALS
Auteur
•*
ip:;::; Affiliation
205
206
210
AUTG
211
AHG
M1
&
s
1.
"
5g|| Collcctivite-auteur
asm
c
212
COLG
213
Titre original
TITORG
igps Titre fran^ais
mm (traduit)
iTSvSx
TIFRAG
||il Titrc anglais
iiii (traduit)
TITANG
?il
;stm
m
i@l $ iilll Titrc autre langue
111 (traduit)
vSm
|
B
monographie
K
rcunion
C
D
norme
dessin
dictionnaire
don. numerique
F
G
ftlm
carte / atlas
enregistr. sonore
L
N
U
W
H
J
Chapitre ou partie d'un ouvrage faisant iui-meme
partie d'une sdrie ou d'une collection d'editeur
5
04INDBI
103 TYPBI
2
214
215
216
TITALG
1
1
102 NIVBI
Ouvrage ou monographie
dans sa lota!it6
1
100 Is[ODOC
pcriodique
P
brevet
R
T
rapport
sup. informatique
th6se
16gislation
z bibliographie
Y
E
V
carte incluse
resumd
non conventionnel
R
synthSse biblio.
1
l ' l
05 CFI
1C>6 DESREF
A
Agris
Titre de la serie
220
TISER
VolumeNumero-ISSN
VOLUM
Langue:
texte-resume
230
LANTE
Editeur
240
NOMED
Lieu de
publication
241
:
LOCED
221
.
223:
ISSN
222,
NUMER
231
LANRE
ISBN-Numero 242
d'edition
ISBN
243:
NOED
Date-Annee
de publication
250
DATE
251
DA
PaginationNotes
252
PAGIN
Collation
253
COLAT
Diplome
255
DIPLO
Numero
de rapport
256
NORAP
m
Nom du
coiloque
260
NOCOL
w
•
illil
Lieu du
colloque
262
Date-Numero
du colloque
263
DACOL
Numero
300
CONV
Operation
301
OPERAT
Iwii
1181
Executant
302
EXEC
Ifitt
Beneficiaire
303
BEN
Financeur
304
FIN
Montant
305
MONT
Proposition
dc suivi
306
PROP
iSl
wim
mm§
sSi
254
NOTE
ill.,
carte(s),
tabl.,
ech. 1 :.
graph.,
carte (s), ech. 1
ref.,
Gloss.
•
wi#
!|H
111
P*il
81
Imm
•z.
LOCOL
261
NUMCOL
P- (
|ffl|
111
Descripteurs
mk
m
IttL,
©
mm
310
DESNAT
c
o
311
Candidats
CDESNAT
descripteurs
"MM
mm
I»
Descripteurs
#233.
ilss!
•
m
M
m
312
GEONAT
313
Candidats
descripteurs LOCNAT
Categories
314
NAT
Langue
320
LARES
sS
mm
Js-tiiiiS:
lil
wm
Texte
lliil
llpll
330
BULL 1
:
iiiii
•
SS&r i r«-'
321
RES
Bulletin
331
BULL2
Cote de
raneement
400
COTE
Disponibilite
401
DISPO
Diffusion-Nombre
d'ex.-Microfiche
402
DIFF
I!
1
CE
Annee
(Prirnaire)
Principaux
(Agrindex)
aZ,
O
<
CZ)
u,
3
wm
i—< O
m
<
5u
c/l
o
Q Secondaires
502
DES
o
ilii
Commentaires
503
COMMENT
1
403
NOBEX
Numero d'enreg.
500
temporaire TRN
Cat. matieres
8
>
o
1
/
Numero de serie
404
MICRO
501
CAT
>
Principale
>
Secondaires
nom
.pmsaisie
general
.81.;
champs
REF NODOC TYPBI NIVBI INDBI AUPHYA AFILNA COLAUA TTTORA
TIFRAA TITANA DAPUB PAGIN NBPAG VOLUM NUMER LANTE LANRE
ILLUS REFBI CARTE TABLE GRAPH DICTIINTER ELPAR COTE MICRO
BULLl BULL2 MOCLE INGEO RESUM AGRIS DAGRIAUPHYM AFILNM
COLAUM DIPLO TITORM TIFRAM TITANM NUMCON NOCON LOCON
DACON NOEDI NOBRA ISBN NOMED LOCED TISER SESER ISSN
AUPHYC AFELNC COLAUC TITORC TIFRAC TTTANC CONH CBAR
AUPHYA, AFILNA, etc... concernent le niveau analytique.
AUPHYM, AFILNM, etc... concernent le niveau gendrique.
AUPHYC, AFILNC, etc... concernent les collections vraies (encvclopddies...)
nom
.ptrans
general
.81.;
champs
REF NO NODOC DT TYPBI NIVBI INDBI AU AUPHYA OR
AFILNA COLAUA HTORA TIFRAA TITANA FT ET OT GN DP
DAPUB PAGIN NBPAG VOLUM NUMER DLLUS REFBI CARTE
TABLE GRAPH DICTI INTER ELPAR ST SO CO COTE MI
MICRO BULLl BULL2 LA LANTE LR LANRE DE MOCLE CY
INGEO AB RESUM AUPHYM AFILNM COLAUM DIPLO
TITORM TIFRAM TITANM CG NUMCON NOCON LOCON
DACON NOEDI NOBRA BN ISBN SN ISSN NOMED LOCED
TISER SESER AUPHYC COLAUC HTORC HFRAC TITANC
CONFI CF CBAR
ANNEXE
IEMVT
PARIS
FARisy
REUNION
UV7SOO XP
UVZOOO"
XDOOC X 2B
W7800 XP
MONTR
M0NTP2
TRANSPAC
Dti/SXA
CNUSC
IBU 30»0
OPUS 4000
SIUCON GRAPHICS
ANNEXE
Base de donn6es :
Table de D6finition des Champs (TDC)
Etiq.
100
101
102
103
104
105
106
200
201
202
203
204
205
210
211
212
213
214
215
216
220
221
222
223
230
231
240
241
242
243
250
251
252
253
254
310
311
312
313
314
320
321
330
331
400
401
402
403
404
500
501
502
503
511
512
513
514
515
530
531
532
533
534
535
600
601
610
611
620
630
631
633
Nom
Long Typ Rep
Num6ro du document (NODOC)
8
Num6ro de base coop. (NOBAC)
9
1
Nlveau bibliogr. (NIVBI)
1
Type bibliographique (TYPBI)
Indicateur bibliogr. (INDBI)
6
Confidentialit6 (CFI)
1
Destin. de la r*f. (DESREF)
5
100
Auteur (AUTS)
Nationalit6 (NATREDO)
2
Affiliation (AFIS)
200
Titre original (TITORS)
350
Titre fran<;ais (trad)(TIFRAS)
350
Titre anglais (trad) (TITANS)
350
Type de dipldme (TYPREDO)
50
Discipine d'inscrip. (DISREDO)
50
Option ou sp6cialit6 (SPEREDO)
50
Date d'inscription (DINSREDO)
10
Directeur de thdse (DIRREDO)
100
Lieu de soutenance (LOCREDO)
200
Date de soutenance (DATREDO)
10
Titre de la s6rie (TISER)
200
20
Volume (VOLUM)
Num6ro (NUMER)
10
20
ISSN (ISSN)
Langue du texte (LANTE)
15
Langue des r6sum6s
15
Nom de 1'6diteur (NOMED)
200
70
Lieu de publication (LOCED)
20
ISBN
Numfero d'edition (NOED)
40
Date de publication (DATE)
30
Ann6e de publication (DA)
10
Pagination (PAGIN)
30
150
Collation (COLAT)
150
Notes (NOTE)
250
Descripteur mati6re (DESNAT)
Candidat-d. matiSre (CDENAT)
250
Descripteur g£ograph. (GEONAT) 200
Candidat-d. g£ograph. (LOCNAT) 200
50
Cat6gorie matiere (NAT)
Langue resume dans r6f. (LARES
20
1350
R6sum6 (RES)
50
Premier critere de tri (BULLl)
Second crit6re de tri (BULL2)
50
25
Cote (COTE)
150
Disponibilit6 (DISPO)
25
Modalit6s de diffusion (DIFF)
Nombre d'exemplaires (NOBEX)
5
Cote de la microfiche (MICRO)
25
9
Num. d'enr. temp. AGRIS (TRN)
Cat6gorie matiere AGRIS (CAT)
11
200
Descripteur AGRIS (DES)
150
Commentaire (COMMENT)
Pays producteur (ORIGIN)
2
Code g6ographique (GEO)
11
15
Code sectoriel RESADOC (RESAD)
250
Descripteur (DESCR)
250
Descripteur propos6 (DESPRO)
20
Identification notice (IDCCF)
20
Source notice (SOCCF)
5
Compl6tude notice (COCCF)
12
Date entr6e dans base (DACCF)
2
Nature du titre (TICCF)
2
Nature date de public. (DPCCF)
10
R6dacteur du border. (IDREDA)
8
Date de r6daction (LOCREDA)
10
Indexeur (IDIND)
8
Date d'indexation (LOCIND)
1
Validation bordereau (VALIDl)
10
Op6rateur de saisie (IDENT)
8
Date de saisie (DATENT)
1
Validation saisie (VALID2)
P
P
N
A
A
N
A
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
N
X
p
X
X
X
A
A
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
A
X
X
A
D61imiteur/masque
AA99A999
AA9999999
R
ab
R
vwxyz
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
4
bcd
R
AA9999999
R
R
R
REDOSI
ANNEXE 4
1 -
AGRIS
Cette base est produite par la division des systemes
d'information et des bibliotheques de 1'Organisation des Nations
Unies pour 1'Alimentation et 1'Agriculture (F.A.O)
Elle couvre tous les domaines de 1'agriculture pris au sens
le plus large
(culture des plantes, economie et sociologie rurale, machinisme
agricole, defense des cultures, foresterie, elevage, sciences
aquatiques et peche, sciences de 1'alimentation etc.). Les
references
sont
fournies
par
130
centres
nationaux
et
internationaux: articles de periodique (75%), ouvrages (12%),
brevets et rapports, cartes, etc. Elle contient environ 1.500.000
references bibliographiques et s'accroit annuellement de 120.000.
LA mise a jour est mensuellement et diffuse semestriellement un
CD-R0M. Les documents d'aide de consultation sont entre autres
le plan de classement AGRIS,1982, le thesaurus AGR0V0C. Elle
diffuse egalement une bibliographie mensuelle denommee AGRINDEX
et un CD-ROM semestriellement.
Cette base est disponible sur les serveurs DIALOG, DIMDI, ESAIRS.
2 - PASCAL
Cette base de donnees est produite par 1'Institut National de
1'information scientifique et technique (INIST) du Centre
National de la Recherche Scientifique (CNRS) de Nancy, qui couvre
tous les domaines relatifs aux sciences et techniques (sciences
de la terre,sciences de la vie, sciences de 1'ingenierie, chimie
pure et appliquee, technologie, sciences exactes et appliquees
etc. ).
Les donnees sont classees par secteurs. Pascal-sciences de
1'information; Pascal-biotechnologie; Pascal-energie; Pascalmedecine tropicale; Pascal-agroline; Pascal-zooline.
Pascal contient environ 8 000 000 references bibliographiques
et s'accroit de 450 000 references par an avec des mises a jour
mensuelles. Les outils d'aide a 1'interrogation sont entre autres
le manuel d'utilisation Pascal, des lexiques, le thesaurus
biomedical en 3 volumes, le plan de classement bilingue.
Cette base diffuse des CD-ROM et
serveurs DIALOG,
QUESTEL,
ESA-IRS.
disponible avec le 36 29 36 01.
est
Un
disponible sur
acces kiosque
les
est
3 - CAB ABSTRACTS
Cette base est produite par Commonewealth Agricultural Bureau
International (Grande-bretagne). Elle couvre tous les aspects des
sciences agricoles y compris: batiments, cooperatives, formation,
ingenierie, microbiologie, lutte anti-parasitaire, developpement
rural, ressources en energie et en eau, taxonomie, sciences
alimentaires,
medecine veterinaire,
horticulture,
sciences
forestieres etc. Le thesaurus CAB est produit par la base comme
outil d'aide a 1'interrogation.
Cette
base
contient
environ
2.400.000
references
bibliographiques et s'accroit de 430.000 references par an avec
des mises a jour mensuelles.
Elle est disponible sur les serveurs DIALOG, ESA-IRS, STN etc.
4 - BIOSIS
Cette base de donnees est produite par Biosciences Information
Service (USA). Elle couvre divers aspects :biologie, agriculture,
medecine etc. Elle contient actuellement 7.000.000 references
avec une mise a jour annuelle de 480.000. Elle est disponible sur
les serveurs ESA-IRS,
DIALOG, BRS, DUNDI, DATA-STAR, STN
INTERNATIONAL, CAN-OLE etc.
5 - BOOKS REVIEW INDEX
Produite par Gale Research (Illinois) depuis 1969, couvre les
domaines relatifs aux sciences humaines et sociales ainsi qu 1 a
1'economie et a 1'art.
Elle
contient
actuellement
2.100.000
references
bibliographiques avec un accroissement annuel de 132.000. Elle
est regulierement mise a jour trimestriellent. Elle diffuse des
CD-ROM et est disponible sur DIALOG ou elle regroupe plusieurs
bases notamment LC MARC etc..
6 - HISTORICAL ABSTRACT
Cette base est produite par ABC-CLI0 (USA) depuis 1979 et
traite de 1'histoire.
Elle contient actuellement
245.000
references bibliographiques avec un accroissement annuel de
25.000 et est disponible sur DIALOG.
7 - DISSERTATION ABSTRACTS ON LINE
Produite par University microfilms International (USA) depuis
1961 et couvre les domaines ci-apres: Sciences humaines et
sociales, Sciences et techniques.
Elle contient actuellement
1.000.000 references bibliographiques avec plus de 90 % des
theses americaines et aussi canadiennes, europeennes. Elle est
mise a jour mensuellement avec un accroissement annuel de plus
de 35.000.
Elle propose un service appele DATRIX II qui consiste a un
service de recherche automatisee en differe complete par un
service de fourniture des copies de theses sous forme de
microfilms, microfiches ou photocopies papier.
Elle diffuse des CD-ROM et est disponible sur serveurs DIALOG
ET BRS.
8 - TELETHESES
Cette base est produite par la Direction de la Programmation
et du Developpement Universitaire du Ministere de 1'Education
Nationale,
1'INIST/CNRS,
Service
THESA,
la
bibliotheque
interuniversitaire de Clermont-ferrand. Elle recense toutes les
theses publiees en France depuis 1972 et 1983 pour la sante. Elle
contient actuellement 200.000 references bibliographiques et
s'accroit annuellement de 20.000. Sa mise a jour est mensuelle.
Elle propose aussi, des services de fournitures de documents
primaires , des editions annuelles thematiques sur microfiches
et sur papier ainsi que le CD-ROM "CD-THESES". Elle est
disponible sur le serveur SUNIST (36.14 SUN4, 36.21, 36.15 SUNK
THE, 36.16 SUNIST THE).
9 - IBISCUS
Cette base est produite par 1' association "IBISCUS" ou Systeme
d'Information sur les pays en developpement, qui est rattache au
ministere de le cooperation et du developpement. Elle couvre
1'ensemble du domaine couvrant le developpement sur les pays en
developpement : economie, commerce, finances, developpement
rural, artisanat, agroindustrie, industrie, education, formation,
etc.
Elle
gere
aussi
un
fichier
des
organismes
nongouvernementaux (ONG) travaillant pour les pays en developpement
et projets de developpement.
Elle contient actuellement 50.000 references, 1.000 descriptifs
d'organismes, environ 500 postes disponibles dans les pays en
developpement. Sa mise a jour est bimensuelle. La base diffuse
deux periodiques : IBISDOC, bulletin economique mensuel; AGRIDOC,
bulletin sur le developpement rural. Elle est accessible sur le
SUNIST (36.15 IBISCUS ou 36 28 00 12).
10 - FRANCIS
Cette base est produite par L'INIST/CNRS depuis 1972 et couvre
les domaines relatifs aux sciences humaines et aux sciences
sociales.Elle contient environ 1.300.000 references avec un
accroissement annuel de 80.000. Sa mise s ' ef fectue mensuellement.
Elle est disponible sur le serveur QUESTEL (FRANCIS) ou avec
le 36 29 36 01 et GCAMT.
11 - HORIZON
Cette base est produite depuis 1987 par le service de
documentation de 1 1 ORSTOM et couvre tous les domaines relatifs
aux sciences de la vie, de la terre, de la mer aux sciences
medicale et sociales correspondant aux disciples de son
organisme. Elle contient actuellement environ 25.000 references.
Elle est disponible sur minitel.
14 - URBAMET
Cette base est produite depuis par l'I.A.U.R.F. et couvre les
domaines lies au secteur de 1'urbanisme : amenagement urbain,
foncier, et rural; habitat, logement, ecologie, finances locales,
collectivites
locales;
environnement,
paysage;
ressources,
protection,
nuisances;
sociologie
urbaine,
economie
des
transport, circulation, equipements collectifs, demographie. La
base
couvre la France, les grandes agglomerations mondiales,
Europe du Nord-Ouest et les pays en voie de developpement (30 %
des documents).
Elle contient 87 000 documents imprimes, 24.000 diapositives
et photographies, 1.400 cartes, 700 films, 880 etudes en cours,
500
fiches
d'operations.
Le
volume
des
references
bibliographiques est de 150.000 avec un accroissement annuel de
15 000. Sa mise a jour est mensuelle. Elle vient d'editer un
disque optique numerique (photos) de la region de l'Ile de
France.
13 - CASREACT.
Elle est produite par Chemical abstracts services (C.A.S)
depuis 1985) et couvre les domaines lies a la chimie (reactions
en
chimie
organique).
Elle
contient
des
references
bibliographiques (50.000 plus 15.000 par an) et des donnees
textuelles et numeriques, issues du depouillement de plus de 100
periodiques couverts par les sections allant de 21 a 34.
ANNEXE
REFERENCE EXTRAITE DE LA BASE DE DONNEES : TELETHESES
***** Rfponse 24 sur 51
Auteur
Titre
Soutenance
Etablissement
Directeur
Discipline
Nature
BOUEMBO (BIBESCO)
LES RELATIONS SYNDICATS-PARTIS EN AFRIQUE NOIRE: L'EXEMPLE
GUINEEN.
1982
PARIS 8
VINCENT (JEAN-MARIE)
SCIENCE POLITIQUE
DOCTORAT DE 3E CYCLE
REFERENCE EXTRAITE DE LA BASE DE DONNEES : FRANCIS
NO
DO
AU
AM
TI
: 81-524-4803
: LINGUISTIQUE
: GALTIER (G.); GUIERRE (L.), dir.; SAUVAGEOT (S.), dir.
: France. Universite Paris VII
: Problemes dialectologiques et phonographematiques des parlers
manding.
SO
: These 3 cycle; 1980, otobre; FRA; 449p., 47 cartes linguistiques;
bibl. 8p.
DT
: THESE; T
LA
: FRE
DP
: 1980
CH
: 524.XV
CC
: 524.73
FG
: Linguistique appliquee
EG
: Applied linguistics
FD
: Mandingue; Ecriture; Orthographe; Mande (L.); Phonologie
AB
: Le but de ce travail est de proposer certaines ameliorations dans
les graphies actuelles du mandingue telles qu'elles sont utilisees
dans divers pays Ouest-Africains (Mali, Guinee, Guinee-Bissau,
Gambie, Senegal, Cote d'Ivoire et Haute-Volta). Avant de faire
l'analyse phonographematique, l'A. presente une analyse
dialectologique de la phonologie des divers parlers mandings, ou du
moins les tableaux phonologiques des principaux. M.-J. Derive.
LO
: AELIA
REFERENCE EXTRAITE DE LA BASE DE DONNEES : LCMARC
7/4/1
3226433
Leader: 01061cam 2200277 i 4500
008: 790615s1977
fr
b
00010 fre
001: 79353971 //r905
015: F***
043: Guinea
050: HX463.A6 P49
082: 335/.00966/52
100: Peyrega, Catherine
245: Sekou Toure est-il marxiste? / par Catherine Peyrega
260: Pessac : Association des cercles d'etudes du developpement economique
et social,
300: 141 p. ; 30 cm.
440: Analyses marxistes. 7
490: Cahiers d'analyse socio-economique ;. no 29 Publications d'etudes et
de recherches socio-economiques
500: Originally presented as the author's thesis (diplome), Bordeaux I,
1976.
504: Bibliography: p. 131-136.
600: Toure, Ahmed Sekou--1922
Political and social views
650: Socialism—Guinea
651: Guinea--Politics and government--1958-1984
830: Cahiers d'analyse socio-economique
fpkha
r- AtfurpiLOi
AB
Apres avoir expose a grands traits la facon dont s'est effectuee
1'industrialisation mise en oeuvt-e par le gouvernement Sekou Toure, cette
these se propose d'une part d'apprehender et d'analyser les causes de
1'echec de cette industrialisation dans un pays pourtant dote par la
nature d'immenses ressources agricoles, forestieres, minieres,
hydroelectriques,
d'autre part de presenter la nouvelle politique
industrielle du gouvernement Cont6.
En preliminaire est proposee une fiche signaletique de la Guinee et
evoquee la methodologie suivie. Une premiere partie expose la naissance de
1'industrie guineenne caracterisee par l'etatisation en passant en revue
d'abord l'effort d'industrialisation portant sur les principales
industries de demarrage, l'exploitation miniere et 1'energie, ensuite les
causes de 1'echec d'un developpement avorte des societes minieres et de
1'industrialisation, enfin les transformations sociales intervenues et la
formation de la bourgeoisie d'Etat. Le bilan d'echec de la gestion
etatique ayant ete dresse, la deuxieme partie expose la nouvelle politique
industrielle et les perspectives de deve1oppement economique de la Guinee
en presentant successivement 1'environnement politique et economique, la
politique industrielle, les moyens de cette politique, la cooperation
internationale, plus precisement la cooperation franco-guineenne. En
conclusion sont indiquees les conditions qui pemettront d'atteindre les
objectifs de la nouvelle politique de developpement qui doit repondre aux
aspirations profondes des Guineens. Sont soulignes les difficultes qu'il
faudra vaincre mais aussi les espoirs qui demeurent intacts. (IBISCUS-Min.
COOPERATION)
//
OR
UNIVERSITE DE BORDEAUX 3. INSTITUT DE GEOGRAPHIE ET D'ETUDES
REGIONALES
AU
ELLA, J.B.
FT
LES EFFETS DE FEUX DE BROUSSE SUR LES SOLS DANS LES SAVANES GUINEENNES EN
AFRIQUE INTERTROPICALE
DE
AGRICULTURE
DEGRADATION DU SOL; FEU DE BROUSSE; PEDOLOGIE
BIBLIOGRAPHIE
CY
GUINEE
DT
THESE
GN
MEM. DEA : GEOGR. PHYS. TROP. : BORDEAUX 3 : 1984
SO
BORDEAUX : UNIVERSITE DE BORDEAUX 3. INSTITUT DE GEOGRAPHIE ET
D'ETUDES REGIONALES, 1984.- 60 P.
Source : fig., tabl., Bibliogr (108 ref.), periode etudiee . 1984
LO
fourniture de 1 microfiche(s) a 20 FF la
microfiche (Code:CGET: MF002538-00:01) - minimum de facturation : 100 FF,
envoi du reglement avec la commande - Conditions d'abonnement sur demande
a IBISCUS 1 bis, avenue de VILLARS 75007 PARIS - tel : 45 56 17 30.
//
OR
UNIVERSITE DE BORDEAUX 3
AU
MOUTSAMBOTE, J.M.
FT
LE DYNAMISME DE LA FORET EN ZONE •GUINEENNE
DE
ENVIRONNEMKNT
SOL HYDROMORPHE; FACTEUR ANTHROPIQUE; CLIMAT TROPICAL HUMIDE; FORET DENSE
HUMIDE; PHYTODYNAMIQUE; FEU DE BROUSSE
ANNEXE
Annexe 6 . Les differents programmes de verification (logotel)
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BASE2
TEXTO /PVERIF
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VFl
TEXTO QUES
TEXTO (REF=* SAUF NODOC=
) OU INDBI = *T*
TEXTO REF=* SAUF (TYPBI=B Ou C ou F ou G ou J ou P ou R ou T ou
H ou D)
TEXTO REF=* SAUF (NIVBI=C ou CM ou CMA ou M ou MA ou MS ou MAS
ou AS)
TEXTO REF=* SAUF ((CONFI=D ou 1 ou 2) et (INTER=S ou T ou V))
TEXTO REF=* SAUF (MOCLE=* ou INGEO=*)
TEXTO REF=* SAUF (DAPUB=* et LANTE=* et PAGIN=*)
TEXTO INDBI=*C* sauf ACQUI=*
TEXTO (INDBI=*Z* OU *R*) SAUF REFBI=*
TEXTO INDBI=*N* SAUF (TABLE=* OU GRAPH=*)
TEXTO (LANRE=* SAUF INDBI=*E*) ou (INDBI=*E* SAUF LANRE=*)
TEXTO ACQUI=*;* ou NOEDI=*d*
TEXTO ISSN=* SAUF (ISSN=
OU
/
)
TEXTO REF=* sauf COTE=.. *
TEXTO (TISER=* SAUF NIVBI=*S*) ou (NIVBI=*S* SAUF TISER=*)
TEXTO (ACQUI=* sauf INDBI=*C*) OU (DAGRI=* SAUF INDBI=*A*)
TEXTO INDBI=*A* SAUF (AGRIS=* ET DAGRI=*)
TEXTO REF=* SAUF AGRIS=...
TEXTO NOAPP=* OU NIVEA=* OU &
DICTI=* OU TIREV=* OU NOREV=* OU DAREV=*
TEXTO SETIOA=* OU SETIOM=* OU SETIOC=* OU SETIFA=* OU SETIFM=*
OU SETIFC=*
TEXTO SETANA=* OU SETANM=* OU SETANC=* OU SESER=* OU TRADU=* OU
BULL1=*
OU BULL2=*
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
TEST n° 1
termine
!
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BD
TEXTO /PVERIF
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF2
TEXTO QUES
TEXTO (INDBI=*Y* OU TYPBI=G) SAUF CARTE=*
TEXTO (INDBI = *U* ET NIVBI = *M*) SAUF (DIPLO = * ET COLAUM=*)
TEXTO (INDBI=*U* ET TYPBI=J) SAUF (DIPLO=* ET COLAUA=*)
TEXTO (DIPLO=* SAUF INDBI=*U*) OU (ISBN=* ET INDBI=*V*)
TEXTO (TYPBI=R ou P OU C) SAUF NOBRA=*
TEXTO NOBRA=* SAUF (TYPBI=R ou P ou C)
TEXTO TYPBI=R SAUF (COLAUA=* OU COLAUM=*)
TEXTO (NOCON=* ou LOCON=* ou DACON=* ou NUMCON=*) SAUF INDBI=*K*
TEXTO INDBI=*K* SAUF (NOCON=* ET DACON=* ET LOCON=*)
TEXTO LOCON=* SAUF ( L O C O N = ' ou s.l.)
TEXTO DACON=* SAUF (DACON=l... ou 1.../* ou s.d. ou
ou
1...-1... )
TEXTO
TEXTO
TEXTO
TEXTO
(TYPBI=J SAUF NIVBI=AS) OU (NIVBI=AS SAUF TYPBI=J)
REF=* SAUF LANTE=...
(PAGIN=*p*-* OU *-*p* OU *P*) OU (NBPAG=*p* OU *P*)
REF=* SAUF (DAPUB=1... ou 1.../* ou s.d. ou '[1...]' ou
1...-1...)
TEXTO CARTE=* SAUF (CARTE=. OU *:* OU ..)
TEXTO ELPAR=* Montpellier* ou * Nogent* ou * Maisons*Alfort*
TEXTO (TITESA=* OU TITESM=* OU TITESC=*) sauf LANTE=SPA
TEXTO (NIVBI=*A* ET (INDBI=*A* SAUF LANTE=ENG)) SAUF TITANA=*
TEXTO (NIVBI=*M* ET (INDBI=*A* SAUF LANTE=ENG)) SAUF TITANM=*
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
TEST n° 2
termine
!
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO
TEXTO
TEXTO
ALLER
ECRAN 0
/F BD
/PVERIF
INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF3
TEXTO QUES
TEXTO TYPBI=J SAUF (NUMER=* OU VOLUM=*)
TEXTO TISER=* SAUF TISER='*(...)'
TEXTO (REF=* SAUF TYPBI=J) SAUF (NOMED=* ET LOCED=*)
TEXTO LOCED=* SAUF (LOCED='*(...)' OU s.l.)
TEXTO (ISBN=* SAUF NOMED=*) OU (ISSN=* SAUF TISER=*)
TEXTO LOCED=' (*' OU LOCON=' (*'
TEXTO REF=* SAUF (PAGIN=* p. OU PAGIN=*-* OU PAGIN=n.p. OU
NBPAG=1)
^
TEXTO TYPBI=J ET ((PAGIN=*p* OU *P*) SAUF PAGIN=n.p.)
TEXTO PAGIN=*-* ET (NIVBI=* SAUF (NIVBI=*A* OU *S*))
TEXTO DAPUB=19../. OU 19.././* OU 19../.-. OU 19../../. OU
19../../. — .,
OU 19../../.-. OU 1.../1... OU 0000 OU 19../../..-19../*
TEXTO DACON=19../. OU 19.././* OU 19../.-. OU 19../../. OU
19../../.—..
OU 19../../.-. ou 1.../1... ou 0000
TEXTO (REF=* SAUF LANTE=FRE) SAUF (TIFRAA=* 0U TIFRAM=*)
TEXTO TIFRAA='[*' ET LANTE=FRE ET NIVBI=*A*
TEXTO TITANA='[*' ET LANTE=ENG ET NIVBI=*A*
TEXTO (TIFRAM='[*' ET LANTE=FRE) SAUF NIVBI=*A*
TEXTO (TITANM='[*' ET LANTE=ENG) SAUF NIVBI=*A*
TEXTO AFILNA=* SAUF (AFILNA=/2*/4* OU /l*/4*)
TEXTO COLAUA=* SAUF (COLAUA=/2*/4* OU /l*/4*)
TEXTO AFILNM=* SAUF (AFILNM=/2*/4* OU /l*/4*)
TEXTO COLAUM=* SAUF (COLAUM=/2*/4* OU /l*/4*)
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
TEST n° 3
termine
2
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BD
TEXTO /PVERIF
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF4
TEXTO QUES
TEXTO SPECIAL=* SAUF TYPBI=J
TEXTO INDBI=*I* SAUF (IBIS=* ET DES=* ET GEO=*)
TEXTO (IBIS=* OU DES=* OU GEO=*) SAUF INDBI=*I*
TEXTO NBPAG=1 ET (PAGIN=*p* OU *-*)
TEXTO DACON -1.SAUF (DACON=l.../../.. -1.../../.. QU
1.../../..-..)
TEXTO NIVBI=*A* SAUF (AUPHYA=* OU COLAUA=*)
TEXTO NIVBI=*M* SAUF (AUPHYM=* OU COLAUM=*)
TEXTO NIVBI=*MA* SAUF ((AUPHYA=* OU COLAUA=*) ET (AUPHYM=* OU
COLAUM=*))
TEXTO (NIVBI=*A* SAUF TITORA=*) OU (NIVBI=*M* SAUF TITORM=*)
TEXTO NIVBI=*MA* SAUF (TITORA=* ET TITORM=*)
TEXTO NIVBI=*C* SAUF ((AUPHYC=* OU COLAUC=*) ET TITORC=*)
TEXTO TYPBI=J ET (AUPHYM=* OU AFILNM=* OU COLAUM=*)
TEXTO TYPBI=J ET (TITORM=* OU TIFRAM=* OU TITANM=*)
TEXTO (NIVBI=* SAUF NIVBI=*A*) ET (AUPHYA=* OU AFILNA=* OU
COLAUA=*)
TEXTO (NIVBI=* SAUF NIVBI=*A*) ET (TITORA=* OU TIFRAA=* OU
TITANA=*)
TEXTO TITORA='[*' QU TITORM='[*' OU TITORC='[*'
TEXTO AFILNA=1* OU 1/* OU /1/* OU *2/* OU *3/* OU *4/*
TEXTO AFILNM=1* OU 1/* OU /1/* OU *2/* OU *3/* OU *4/*
TEXTO COLAUA=l* OU 1/* OU /1/* OU *2/* OU *3/* OU *4/*
TEXTO COLAUM=l* OU 1/* OU /1/* OU *2/* OU *3/* OU *4/*
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
TEST n° 4
termine
!
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BASE
TEXTO /PMSAISIE
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF5
TEXTO QUES
TEXTO (AFILNA= *2* sauf /2Universit* 1*)
TEXTO (AFILNA= *2* sauf /2Universit* 2*)
TEXTO (AFILNA= *3* sauf /2Universit* 3*)
TEXTO (AFILNA= *4* sauf /2Universit* 4*)
TEXTO (AFILNM= *j_* sauf /2Universit* 1*)
TEXTO (AFILNM= *2* sauf /2Universit* 2*)
TEXTO (AFILNM= *3* sauf /2Universit* 3*)
TEXTO (AFILNM= *4* sauf /2Universit* 4*)
TEXTO (COLAUA= *2* sauf /2Universit* 1*)
TEXTO (COLAUA= *2* sauf /2Universit* 2*)
TEXTO (COLAUA= *3* sauf /2Universit* 3*)
TEXTO (COLAUA= *4* sauf /2Universit* 4*)
TEXTO (COLAUM= *1* sauf /2Universit* 1*)
TEXTO (COLAUM= *2* sauf /2Universit* 2*)
TEXTO (COLAUM= *3* sauf /2Universit* 3*)
TEXTO (COLAUM= *4* sauf /2Universit* 4*)
TEXTO (AFILNC= *2.* sauf /2Universit* 1*)
TEXTO (AFILNC= *2* sauf /2Universit* 2*)
TEXTO (AFILNC= *3* sauf /2Universit* 3*)
TEXTO (AFILNC= *4* sauf /2Universit* 4*)
TEXTO (COLAUC= *1* sauf /2Universit* 1*)
TEXTO (COLAUC= *2* sauf /2Universit* 2*)
TEXTO (COLAUC= *3* sauf /2Universit* 3*)
TEXTO (COLAUC= *4* sauf /2Universit* 4*)
TEXTO (AFILNA= /1*1* OU *2*2* OU *3*3* OU
OU /2Universit* ./* )
TEXTO (AFILNM= /1*1* OU *2*2* OU *3*3* ou
OU /2Universit* ./* )
TEXTO (COLAUA= /1*1 * OU *2*2* OU *3*3* OU
OU /2Universit* ./* )
TEXTO (COLAUM= /1*1* ou *2*2* OU *3*3* OU
OU /2Universit* ./* )
TEXTO (AFILNC= /1*1* OU *2*2* OU *3*3* OU
OU /2Universit* ./* )
TEXTO (COLAUC= /1*1* ou *2*2* OU *3*3* OU
OU /2Universi- t* ./*)
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
TEST
SAUF AFILNA = /1*
SAUF AFILNA = */2*
SAUF AFILNA = */3*
SAUF AFILNA =*/4*
SAUF AFILNM = /1*
SAUF AFILNM = */2*
SAUF AFILNM = */3*
SAUF AFILNM = */4*
SAUF COLAUA = /1*
SAUF COLAUA = */2*
SAUF COLAUA = */3*
SAUF COLAUA = */4*
SAUF COLAUM = /1*
SAUF COLAUM = */2*
SAUF COLAUM = */3*
SAUF COLAUM = */4*
SAUF AFILNC = /1*
SAUF AFILNC = */2*
SAUF AFILNC = */3*
SAUF AFILNC = */4*
SAUF COLAUC = /1*
SAUF COLAUC = */2*
SAUF COLAUC = */3*
SAUF COLAUC =*/4*
*4*4* ) SAUF (AFILNA
*4*4*) SAUF (AFILNM
*4*4*) SAUF (COLAUA
*4*4*) SAUF (COLAUM
*4*4* ) SAUF (AFILNC
*4*4*) SAUF (COLAUC
n° 5
termine
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BASE
TEXTO /PMSAISIE
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF6
TEXTO QUES
TEXTO (AFILNA=*1*1*
/2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNA=*3*3*
/2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNM=*1*1*
/2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNM=*3*3*
/2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUA= *1*1*
/2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUA=*3*3*
/2Universit* ./*)
OU *2*2* OU *3*3*) SAUF (AFILNA=1*4*4* ou
OU *4*4*) SAUF (AFILNA=*1*1* OU *2*2* OU
OU *2*2* OU *3*3*) SAUF (AFILNM=:*4*4* ou
OU *4*4*) SAUF (AFILNM=*1*1*
OU *2*2* OU
OU *2*2* OU *3*3*) SAUF (COLAUA=:*4*4* ou
OU *4*4* ) SAUF (COLAUA= *1*1* ou *2*2* OU
TEXTO (COLAUM=*l*l* OU
/2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUM=*3*3* OU
/2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNC=*1*1* OU
/2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNC=*3*3* OU
/2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUC=*l*l* OU
/2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUC=*3*3* ou
/2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNA=*1*1*1* OU
ou /2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNA=*3*3*3* OU
OU /2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNM=*1*1*1* OU
ou /2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNM=*3*3*3* OU
OU /2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUA=*l*l*l* OU
ou /2Universit* ./*)
*2*2* OU *3*3*) SAUF (COLAUM=: *4*4* ou
*4*4*) SAUF (COLAUM=*1*1* ou *2*2* OU
*2*2* OU *3*3*) SAUF (AFILNC= *4*4* ou
*4*4*) SAUF (AFILNC=*1*1* ou *2*2* OU
*2*2* OU *3*3*) SAUF (COLAUC= *4*4* ou
*4*4*) SAUF (COLAUC=* 1*1* ou *2*2* OU
*2*2*2* OU *3*3*3*) SAUF (AFILNA=*4*4*4*
*4*4*4* ) SAUF (AFILNA=*1*1*1* OU *2*2*2*
*2*2*2* OU *3*3*3*) SAUF (AFILNM=*4*4*4*
*4*4*4*) SAUF (AFILNM=*1*1*1* OU *2*2*2*
*2*2*2* OU *3*3*3*) SAUF (COLAUA=*4*4*4*
TEXTO (COLAUA=*3*3*3*
OU /2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUM=*1*1*1*
ou /2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUM=*3*3*3*
OU /2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNC=*1*1*1*
ou /2Universit* ./*)
TEXTO (AFILNC=*3*3*3*
OU /2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUC=*l*l*l*
ou /2Universit* ./*)
TEXTO (COLAUC=*3*3*3*
OU /2Universit* ./*)
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
OU *4*4*4*) SAUF (COLAUA=*l*l*l* OU *2*2*2*
OU *2*2*2* OU *3*3*3*) SAUF (COLAUM=*4*4*4*
OU *4*4*4*) SAUF (COLAUM=*l*l*l* OU *2*2*2*
OU *2*2*2* OU *3*3*3*) SAUF (AFILNC=*4*4*4*
OU *4*4*4*) SAUF (AFILNC=*1*1*1* OU *2*2*2*
OU *2*2*2* OU *3*3*3*) SAUF (COLAUC=*4*4*4*
OU *4*4*4*) SAUF (COLAUC=*l*l*l* OU *2*2*2*
TEST
n° 6
termine
2
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BASE
TEXTO /PMSAISIE
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF7
TEXTO QUES
TEXTO AFILNA=*, Laborato* OU *, Service* OU *, Centre* OU *,
Division*
OU *, Departement* OU *, Department*
TEXTO AFILNM=*, Laborato* OU *, Service* OU *, Centre* OU *,
Division*
OU *, Departement* OU *, Department*
TEXTO COLAUA=*, Laborato* OU *, Service* OU *, Centre* OU *,
Division*
OU *, Departement* OU *, Department*
TEXTO COLAUM=*, Laborato* OU *, Service* OU *, Centre* OU *,
Division*
OU *, Departement* OU *, Department*
TEXTO TIFRAA='[*' SAUF TIFRAA=*]
TEXTO TIFRAM='[*' SAUF TIFRAM=*]
TEXTO TITANA='[*' SAUF TITANA=*]
TEXTO TITANM='[*' SAUF TITANM=*]
TEXTO TITORA= 1 [*' SAUF TITORA=*]
TEXTO TITORM='[*' SAUF TITORM=*]
TEXTO AUPHYA=* d* OU * 1* OU * v* OU *-*
TEXTO AUPHYM=* d* OU * 1* OU * v* OU *-*
TEXTO AUPHYA='*(eds.)*' OU '*(eds.)*'
TEXTO AUPHYM='*(eds.)*' OU '*(eds.)*'
TEXTO AUPHYA='*(trad.)*' OU AUPHYM='*(trad. )*'
TEXTO AUPHYA=Anon* OU AUPHYM=Anon*
TEXTO (TYPBI=R ET INDBI=*A*) SAUF NOBRA=*--*
TEXTO NUMER =*Sp .C* OU NUMER=*hor*
TEXTO NOBRA=* OU MICRO=*
TEXTO ELPAR=*
TEXTO NOCON=*
TEXTO INDBI=*Z*
TEXTO INDBI=*L*
TEXTO NOCON=*;* ou LOCON=*;* ou DACON=*;*
TEXTO
TEXTO
ALLER TERM
//
module
TERM
action
TEXTO DIAL YNY
TEXTO ECRAN 22
IMPRIMER
TEST
n° 7
termine
!
TEXTO FIN
//
module
AA
action
TEXTO DIAL YYY
TEXTO ECRAN 0
TEXTO /F BASE
TEXTO /PMSAISIE
ALLER INT
//
module
INT
action
TEXTO INIT VF8
TEXTO QUES
TEXTO LANTE=ENG SAUF (LANTE=FRE ou SPA ou POR OU GER ou ITA)
TEXTO LANTE=FRE SAUF (LANTE=ENG ou SPA ou POR OU GER ou ITA)
TEXTO LANTE=GER SAUF (LANTE=ENG ou SPA ou POR ou FRE ou ITA)
ANNEXE
TABLEAU : REPARTITION DES REFERENCES PAR BASES
BEN
AGRIS
T
R
17
BKF
51
CIV
MDG
61
MLI
D
29
0
71
10
4
11
T
R
29
28
95
34
114
49
52
19
67
20
R
11
11
40
35
49
47
15
15
41
34
FRANCIS
T
R
35
20
34
27
71
57
52
28
60
41
HORIZON
T
R
10
6
18
10
66
34
10
9
2
1
IBISCUS
T
R
29
15
45
21
72
17
28
6
40
12
PASCAL
T
R
14
12
47
29
81
61
51
45
TE"^ESES
T
R
159
93
154
109
420
310
TOTAL
T
304
189
484
276
934
580
AGRITROP
DISSERTAT7
oM •
R
MAR
1156
699
15
9
83
88
MRT
NER
TGO
41
3
21
2
4
48
15
53
13
478
273
3
34
30
17
15
298
273
28
19
27
21
582
404
0
11
1
118
. 61
8
5
5
3
267
184
8
7
0
10
0
0
TOTAL
1455 739
0
7
1
44
13
31
10
296
95
55
42
293
264
27
24
50
32
17
13
635
522
97
54
84
35
1331
963
19
16
145
91
30
16
2439
1687
334
176
420
195
3150
2202
78
60
390
203
207
92
£301
3973
0
T = nombre de ref6rences teledecgargees
R = nombre de"Sef6rences retenues
Taux de pertinence 63%
Repartition
par Bases du repertoire Guinee
BASES
L C
Books
CASEARCH
AGRITROP
AGRIS
DISSER
TATION
PASCAL
FRANCIS
HISTOR
ICAL
IBISCU
S
TELE
THES
ES
URBA
MET
TOTA
L
GUINEE
4
3
4
0
1
1
16
6
6
1
26
25
14
1
13
7
5
2
11
5
54
39
1
0
155
90
Taux de pertinence des bases : 58%
Taux de pertinence de Teletheses : 43%
Taux "de pertinence de Dissertation : 27%
ANNEXE
UNIVERSITES
FRANCOPHONES
WZv.y
Repertoire
des theses et memoires
des pays francophones
volume 1, numeroO, 1983->
AUPELF
UREF
619
MAURITANIE
LETTRES ET SCIENCES HUMAINES
1983
l/MR - Les ergs du sud-oucst de la Mauritanie et du nord du Senegal
Th. doct. : Lettrcs
BARBEY C.
Bull. Liaison-Asequa; 1983; 31-33; rcsume de these.- ed : Universile paris 7 - FRE
(PASCAL)
2/MR - Le conseil de l'Unite economique arabe et son role dans la preparation de
l'integration economique des pays arabes.
ALZUBAIDI A.
France. Universite de Paris 2. Paris
Th./sci. Econ.; Piaiier (A.) dir.; 1983; fra; vol 2 vol; pp. 1010 f Multig., annexes - FRE
Mots-cles : CONSEIL DE L'UNITE ECONOMIQUE ARABE (CUEA) ; PAYS ARABES ; ECONOMIE ET ADMINISTRATION ; DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ; INTERNATIONAL
(FRANCIS)
1984
3/MR - The ancillary educational sector in a developing country : a case study from
Mauritania
Ph.D.
ALLEMANO, E.P.
Columbia University
Columbia University; 1984 ; 307 Pages
(DISSERTATION ABSTRACTS)
4/MR - La decision d'investissement dans les entreprises communes de l'Opaep.
AWANES F.E.
France. Universite de Rennes I. Institut de gestion de Rennes. (IGR). Rennes
These d'etat Sciences de gestion ; Vailhen (C.A.), dir.; 1984/06/21; fra; 502 p. ; bibl. bibliogr. (15 p.) -
FRE
Mots-cles : INVESTISSEMENT ; PETROLE; PETRODOLLAR; RENTABILITE; PROGRAMMATION LINEAIRE ; PROGRAMMATION DES
OBJECTIFS; PAYS PRODUCTEUR DE PETROLE; CHOIX DES INVESTISSEMENTS ; OPAEP; ARABIE SAOUDITE ; LIBYB ; ALGERIE ;
IRAK ; EGYPTE ; TUNISIE ; MAROC ; LIBAN ; MAURITANIE; SOUDAN
(FRANCIS)
Index auteurs cl directeurs de theses
687
AABDI A. l s o e / M A
ADDIH A . 2 9 6 / M A
AAKIF M. asr/MA
ADEL A. 5 5 5 / M A
AKA K . A . 3 1 9 / c i
AALAMI M. T03/MA
ADELEKE N.A. s i / B J
AKALLAL M. l e i i / M A
AALOUANE N. T S B / M A
ADESINA AKINWUMI A Y O D E J I T I / N E
AKANNI H O N V O A . a o / B J
AAMOUM A. 3 T 4 / M A
ADIDI A. 4 1 0 / M A
AKATCHA G R A N S S E A . l f l T / c i
AARAB EL M. 1303/MA
ADIHOU A . F . 6 3 / B J
AKE A. 391/C I
AARKOUB B. 4 1 3 / M A
ADINGRA K . 1 1 3 / C I
AKERRAZ A. 3 0 4 / M A
AATIF J. 8 9 S / M A
ADJAHOSSOU D . F . 1 3 T / B J
AKESBI I . 1 2 3 / M A
ABAAKIL Z. 199/MA
ADJAKIDJE V. iso/BJ
AKESKOUSS
ABABOU M.A. f l i u / M A
ADJANOHOUN E . H T / T Q , 9 2 / B J
AKHARBACH AKHARBACH L . T 9 6 / M A
ABACHIR F. 1 4 T 3 / M A
ADJANOMOUN B . ( D I R . ) d s / T Q
AKHAZZAN M . 3 K 8 / M A
ABAD M. 3 0 I / M A
ADJE I.A. 102/ B J
AKIL
ABADOME F. 1926/MA
ADJEAUD R. 3 0 0 / C l
AKINDES A . E . 3 3 6 / C I
ABARCHI D. s i / N F .
ADJI B. 3 0 / N E
AKINDES F . 3 3 1 / c i
ABAS M. 906/MA
ADJI M.S. 9 6 / N E
AKOEGNINOU A . 1 8 4 / B J
ABBADIE L. 4 5 T / C !
ADJO GUEBI N. 1 3 0 / C i
AKPAGANA K . 6 9 / T G
ABBASSI M. 313T/MA
ADJOUA M.C. 2 T 6 / C I
A BD ALALOUI 8 . t u / M A
ADLAN M . N . 1 0 0 4 / M A
ABDEL MALEK A. (DIR.) t i r / M A
ADNAN ELALAOUI L . 4 2 3 / M A
ABDELKRIM M. ers/MA
ADNASSE A .
ABDELLAOUI E. # s i / M A
ADOH A . F . 2 3 8 / C I
ABDELLAOUI HJIEJ H. U H O / M A
AFAILAL J E R R O U N D I T . 9 3 8 / M A
ABDELLAOUI M. S44/MA
AFAILAL R . 6 4 / M A
ABDELMALEK A. 1430/MA
AFFATON
ABDELMALKI L. I T O / M A
AKA B I L E K . P . a s r / c i
AFF I A N K . 4 9 6 / C I
ABDELOUAFI M. 9 T 9 / M A
AFKIR E. 299/MA
ABDOU G. 1 3 5 / N E
AFOUDA F. 102/BJ
ABDOUH O. 629/MA
AGBA E. 2 T / T G
ABDULRAZAK F . A . I O O O / M A
AGBOGBA A. 39/BJ
ABER M. 1 8 3 T / M A
AGBOTA C.G. « 4 / B J
ABERKAN M.H. J I I I / M A
AGDAL S. 920/MA
ABERLIN J . P . 1 3 1 / M r , , H B / M L
AGDID F. 1939/M A
AKRADE A. T S 6 / M A
AL ASAAD M . 1 T 2 T / M A
AL GHAMDI S . Z . M . 3 3 4 / M A
ABI M . A . 1 T 6 9 / M A
AGLIETTA M. (DIR.) 9 2 / M A
AGOUNTAF E.A. m i r / M A
ABIDA F . 3 2 T / M A
AGOURAY BOUMENNANA S. 56 0 / M A
ABIDI M. 1 6 T T / M A
AGOURRAM R. 444/MA
ABIZA M . 1 8 0 9 / M A
AGRAR A. floa/MA
ABOA A . 3 3 3 / C I
AGUENOU J. 3 / B J
AHARH KPESSOU M. 35/TG
ABOU EL ANOUAR A. 1 3 1 2 / M A
AHDA M.H. 9 T 6 / M A
ABOU EL FARAH Y. 954/MA
AHIZI A.D. 1 8 2 / C I
ABOUABDELMAJID H. 2 2 9 / M A
AHLAFI Z. 2145/MA
ABOUBAKAR M. 4 4 / N E
AHLRICHS J.L. (DIR.) 101/NE
ABOULMAJD A. 6 3 2 / M A
AHMAMOU M. ITOO/MA
ABOURICHA N. 485/MA
AHMED YACOUBA l a s / N E
ABOUROUH M.
AHNOUCH F. 9 6 3 / M A
IJTI/MA
ABOUSSALIN A.
1222/ M A
AHOMLANTO A. 146/BJ
AL HAMMIOUTIE H . 2 5 T / M A
AL I F R I Q U I M . 1 5 5 9 / M A
1T1/NE,
ABIDA A . I T 3 3 / M A
ABOU ABDALLAH M. 84O/MA
M. 2 0 4 2 / M A
AKPLOGAN O . L . 1 5 1 / B J
231/BF
ABDELMOUMNI A. a e a / M A
1404/MA
AKPELE A. 1 8 5 / C I
21H/ M A
P. T 4 / T G , 1 6 T / B J ,
H.
AL KARKOURI J . T T I / M A
AL MANDRI A . 1 5 9 3 / M A
AL SHAGHANA K . M . 6 2 1 / M A
AL ZAYER S . H . H . 8 6 5 / M A
ALAHYANE M . 5 3 / M A
ALAMBEDJI 1 3 3 / N E
ALAMI IDRISSI R .
121/ M A
ALAMI LAAROUSSI A . 4 5 3 / M A
ALAMI N. 1 1 8 3 / M A
ALAMY
H.
1148/MA
ALAMY N . H 6 5 / M A
ALAOU AMINI A . 8 4 3 / M A
ALAOUI A . 1 0 5 T / M A
ALAOUI ABDELMALEK M . Y . 2 1 2 5 / M A
ALAOUI AMINI A . T 1 6 / M A
ALAOUI B T A R N Y A . 9 3 3 / M A
ALAOUI E . K . 9 T 4 / M A
ALAOUI HASSANI ATLAS A . 3 3 6 / M A
ALAOUI ISMAILI K . 3 2 / M A
ALAOUI L . 1 0 4 9 / M A
ALAOUI LAHLOU
Z.
990/MA
ALAOUI LAMRANI A . 8 9 5 / M A
ALAOUI M ' H A M M E D I M . 1 3 1 4 / M A
ALAOUI MY M E H D I A. I S O I / M A
ABOUSSEHANE M. 20T0/ M A
AHONDJO N.D. 326/CI
ALAOUI S K A L L I T . n s s / M A
ABRIL L.E.S. 1 4 T /BJ
AHOUANKA S.E. s s / B J
ALAOUI S O S S E A . 1 5 5 0 / M A
ABROGOUA M.B.
AHOUNOU N. T 6 / B J
ALAPINI L . S . 3 5 / B J
ABSI B E R R A H O U H . 3 S 3 / M A
AHOUZI A.A. 340/CI
ALAPINI O . 1 2 6 / B J
ABUL L.E.S. i s s / B J
AHOVEY G. 4 0 / B J
ALBERGEL J . 23S/BP
ACHAABANE M.R. 1 3 6 1 / M A
A I C H A N E M . 42 6 / M A
ALBERT I . 1 1 3 / B J
ACHAFI E. 1 9 2 2 / M A
AIDI M. 1 5 6 6 / M A
ALBERTP. (DIR.) 6 6 / B F , 1 8 6 / C I , 3 8 8 / M A ,
ACHCHAG H. 1 9 9 4 / M A
AIRA DUBOIS C. 120/BJ
T91/MA, T96/MA, 993/MA, 1069/MA,
ACHERKOUK M. 1 9 4 3 / M A
AIT BELARBI D. 2064/MA
1092/MA
ACHHAL A. 1 S 9 6 / M A
AIT BEN HADDOU A, IBSO/MA
ALBRECHT P. (DIR.) 1 9 T 3 / M A
ACHI Y.L. 434/ci
AIT ELCADI A. 1646/MA
ALEHYANE K . 1 9 3 T / M A
ACHO A. 3 1 5 / C I
AIT ELKOCH A. ISST/MA
ALEXANDER R . D . ( D I R . ) 1 6 9 / M L
ACHOU L. 1 5 1 6 / M A
AIT HAMADI M. l l s / M A
ALEXANDRE D . Y . 5 4 3 / C I
ACHOUR L. 1196/MA
AIT HAMMOU S. T e a / M A
ALI O U A H I D O M . 9 0 / N E
ACHOURI M. 2026/MA
AIT HMIDA A. 2006/MA
A L I YERIMA A . 1 3 / B J
A C H Y ACHY G . 2 9 B / C 1
AIT LEMKADEM B.Y. 42T/MA
ALIDOU S . 1 4 3 / B J
ACKAH M. 2 T 5 / C I
AIT LHAJ /^. 2 1 3 0 / M A
ALIOUA A . 6 T 6 / M A
ACODAD M. 965/MA
AIT M'BAREK A. 2106/MA
ALLA K . 1 2 4 / c i
ADAM A. (DIR.) 2 2 4 / M A , 4 T 0 / M A
AIT MOUSE H. 133T/MA
ALLAIN
ADAMA K . D . 435/CM
AIT OUAZIZ R.K. 921/MA
ALLALI A . 1 6 1 T / M A
AIT TALEB A. 1 6 0 4 / M A
ALLALOU M . 5 3 5 / M A
AJARRAI Y. 084/MA
ALLAMAR M . s r s / M A
ADAMOU MOUSSA 195/NE
AJIDAGBA P.A. 120/ML
ALLATI A . 4 1 9 / M A
ADAMS A.D. (DIR.) «OS/M A
AJLANE A. 1236/MA
ALLEMANO, E . P . 3 / M R
343/ci
ADAMA N. 439/ci
ADAMOU AMOUKOU I.
1TT2/ M A
J.C.
(DIR.) 129/ B F , oor/MA
UNIVERSITES
FRANCOPHONES
Repertoire
des theses et memoires
des pays francophones
Sp6cimen
Guinee
AUPELF
UREF
LETTRES ET
SCIENCES HUMAINES
(Guinea) and state (Algeria) revolutionary systems.
- Ottawa D.B. - Columbia University. (USA).
(USA) : Columbia University, 1972. - 577 pages. - (micto. :
AAD75-12336). DISSERTATION ABS
0001 - Muslim penetration into French Guinea, Sierra
Leone, and Liberia before 1850. - Hopewell J.F. - Columbia University. (USA).
(USA) : Columbia University,
1958. - 187 pages. - (micro. :
AAD58-03231). DISSERTATION ABS
0002 - Securite sociale et aide sociale. - Ouensanga L.
- Faculte de Droit et des Sciences Economiques. Paris (FRA).
- Doctorat.
Paris : EMition et Diffusion de la Culture Antillaise, 1961,
(publ. 1984). 175 p. , 21. - FRE. LC
0003 - The independence movement in Guinea : a
study in African nationalism. - Dubois V.D. - Princeton
University. (USA).
(USA) : Princeton University, 1962. - 474 pages. - (micro. :
AAD63-02034). DISSERTATION ABS
0004 - The emergence of the Republic of Guinea,
1946-1962. - Ryan J.W. - St. John's University. (USA).
(USA) : St. John's University, 1965. - 183 pages. - (micro. :
AAD66-10566). DISSERTATION ABS
0005 - Economic decolonization and inter-state politics in Africa : a study of Ghana, Guinea, Ivory Coast,
Mali, Nigeria and Senegal. - Nnoli A.O. - Stanford University. (USA).
(USA) : Stanford University, 1967. - 390 pages. - (micro. :
AAD67-17470). DISSERTATION ABS
0006 - A computer analysis of African political ideology : Ghana and Guinea. - Pirro E.B. - Yale University.
(USA).
(USA) : Yale University, 1968. - 559 pages. - (micro. : AAD6908407). DISSERTATION ABS
0007 - Fulbe, serfs and peasants : dimensions of
change in the Fouta-Djallon (Guinea). - Derman W.
- University of Michigan . (USA).
(USA) : University of Michigan, 1969. - 338 pages. - (micro. :
AAD70-04058). DISSERTATION ABS
0008 - The Dutch participation in the African slave
trade : slaving on the Guinea Coast, 1675-1795. Postma J. - Michigan State University. (USA).
(USA) : Michigan State University, 1970. - 301 pages. - (micro. : AAD71-02147). DISSERTATION ABS
0009 - Structure du Badiaranke de Guinee et du
Senegal. (phonologie, syntaxe). - Ducos G.; Martinet A.
(dir.) - Universite Paris 5. (FRA). - Doctorat d'etat.
(FRA) : Universite Paris 5, 1971. - . TELETHESE
0010 - Big men, traders, and chiefs : power, commerce, and spatial cliange in the Sierra Leone - Guinea Plain, 1865-1895. - Howard A.M. - University of Wisconsin. (USA).
(USA) : University of Wisconsin, 1972. - 496 pages. - (micro. :
AAD73-07191). DISSERTATION ABS
0011 - Tlie socialist revohition in Africa : pas-ty
Repertoite des theses (Guince)
0012 - System change and political parties : parties
of uniflcation in France and Guinea. - Lawson K.L. University of California. (USA).
(USA) : University of California, 1972. - n.p. - . DISSERTATION
ABS
0013 - Traditional aristocracies facing change : a comparative study of fulbe adjustment to social change
in Guinea, Nigeria, and Cameroon. - Azarya V. - University of Chicago. (USA).
(USA) : University of Chicago, 1973. - 629 pages. - . DISSERTATION ABS
0014 - National integration in Guinea and Sierra
Leone : a comparative analysis of the integrative capacities of single-party and dominant-party regimes.
- Dumbuya A.R. - University of Washington. (USA).
(USA) : University of Washington, 1974. - 340 pages. - (micro. : AAD75-0397l). DISSERTATION ABS
0015 - Dynamique de la stratiflcation sociale en Guinee. - Riviere C. - Universite Lille 3. (FRA). - Th. : sci.
hum.
Lille (FRA) : Universite Lille 3. Atelier de reproduction des
theses, 1975.- 686 p. source : bibliogr., tabl., cartes. - (cote :
COOPR47). IBISCUS
Analyse de 1'organisation sociale de la Guinee, en 1974, et
de la dynamique propre a chaque classe sociale (bourgeoisie, classe ouvriere, monde paysan, artisanat). En premier
lieu, l'auteur definit sa methode d'analyse qui vise a montrer 1'existence de classes sociales en Afrique noire et d'une
dynamique propre a chaque societe et a chaque strate. Dans
un 2e temps, a travers les exemples des Peuls du Fouta Djalon et des Malinkes, il montre comment des systemes traditionnels de stratification dans les cadres ethniques et colonial ont ete transformes. L'auteur analyse ensuite comment,
depuis que le PDG (Parti Democratique de Guinee) est au
pouvoir, se sont developpes les groupes sociaux. Naissance
d'une bourgeoisie dans un groupe d'elites. Celles-ci sont decrites : composition, comportements et style de vie, pouvoir,
conflits internes, developpement et perte de consensus entre
1'elite et le peuple. Formation et developpement d'une bourgeoisie commergante : (historique du commerce, etat actuel
entre autres). Atrophie de la classe ouvriere (structure et caracteristiques de la main d'oeuvre salariee, salaires et pouvoir
d'achat, lutte ouvriere et syndicats). Stratification du monde
paysan : developpement du capital foncier et des inegalites sociales (analyse historique), controle de la production, niveaux
de conscience differents chez les agriculteurs). Marginalite sociale de 1'artisanat (artisanat traditionnel, dynamique du systeme des castes).
0016 - La migration des Guineens a Dakar. - Diallo I.;
Lombard J. (dir.) - Universite Liile 1. (FRA). - Doctorat de
3e cycle.
(FRA) : Universite Lille 1, 1975. - . TELETHESE
0017 - La Guinee sans la France. - Camara S.S. Universite Paris 1. (FRA). - Tliese Science politique. no 44.
Paris (FRA) : Prcsses de la Fondation Nationaie des Sciences
Politiques, 1975, (publ. 1976). - 298 p. , 24 cm. - FRE. LC
5
ANNEXE
ACP : Afrique - Caraibes-Pacifiques
AUPELF : Association des universites partiellement ou entierement de langue
: frangaise
BDPA
: Bureau pour le Developpement de la Production Agricole, France
CNEARC: Centre National d'Etudes Agronomiques des Regions Chaudes,France
CIDARC: Centre d'Information et de Documentation en Agronomie des Regions
Chaudes, France
CIRAD : Centre de Cooperation Internationale en Recherche Agronomiques pour
le Developpement, France
CNRS : Centre National de Recherche Scientifique, France
CORAF : Conference des Responsables de Recherches Agronomiques Africains et
: Frangais
CTA
: Centre Technique de Cooperation Agricole et rurale, Pays-Bas
ENGREF : Ecole Nationale du Genie Rural, des Eaux et des Forets, France
ENSAM
: Ecole Nationale Superieure Agronomique de Montpellier, France
ENSSIB : Ecole Nationale Superieure des Sciences de 1'Information et des
Bibliotheques, France
FAC : Fonds d'Aide et de Cooperation Fran<jaise, France
FAO
: Food and Agricultura Organisation of the United NAtions, Italie
GRET : Groupement de Recherches et d'Echanges Technologiques, France
IAM
: Institut Agronomique Mediterraneen, France
IBISCUS: Systeme d'Information sur les pays en Developpement, France"
INIST : Institut National de L'Information Scientifique et Technique, France
IRA : Institut de Recherche Agronomique, Cameroun
INRA : Institut National de Recherche Agronomique, France
IRAG : Institut de Recherche Agronoraique de Guinee, Guinee
IRAZ : Institut de Recherche Agronomique et Zootechnique, Burundi
IRFA : Institut de Recherches sur les Fruits et Agrumes, France
ISRA : Institut Senegalais de Recherches Agricoles, Senegal
ORSTOM : Institut Frangais de Recherche Scientifique pour le Developpement en
Cooperation, France
REDOSI : Repertoire des theses et memoires des pays francophones
UREF
: Universite des reseaux d'expression frangaise
BIBLIOGRAPHIE.
1 - Anon. Les reseaux : nouvelles technologies de 1'universite
des reseaux d'expression frangaise. Paris : AUPELF/UREF, 1991.
30 p.
2 - Anon. Les d£partements du CIRAD : rapport d'activit§ 19891990. Montpellier : CIRAD, 1991. 335 p.
3 - Anon. Texto : manuel d' utilisation. Lyon : Chemdata, 1988.
pag. mult.
4 - Anon. Logotel : manuel d'utilisation. Lyon : Chemdata,1990.
pag. mult.
5
DANLADI,
H.
Developpement
de
reseaux
agricoles
homogeneisation de fichiers documentaires pour transfert entre
systemes. Montpellier : ENSSIB/Universite Claude Bernard, 1990.
24 p.
6 - DANLADI, H. Leslogiciels de reformatage de fichiers de
references
bibliographiques
teledecharges.
Lyon
:
ENSSIB/Universit^f Claude Bernard, 1990. 46 p.
7 _ GIOVANNETTI, J.-F. Mise en place d'un syst&me international
integre d'information sur le sahel. Montpellier : OCDE/Club du
sahel, 1990. 27 p.
8 - MARTIN, P. Le dechargement des donnees : aspects techniques
du dechargement des bases de donnees portables. Paris : Bureau
Van Djik, mai 1992. 5 p.
9 - VILLATE, L. Le reseau documentaire CIRKD/CIDRRC et sa base
de donnees. Marseille : Universite des sciences techniques de
Saint- Jerome, 1990. 49 p.
*959633G*
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising