Le Petit Pôtanais

Le Petit Pôtanais
Le Petit
Pôtanais
N°
N° 87
87
Mai
Mai 2015
2015
Le CCAS.
Autrefois appelé Bureau d’Aide Sociale, les Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) ont été créés
par décret au début des années 1950.
Pour remplir les missions d’action sociale qui lui sont imparties, le Centre Communal d’Action Sociale
dispose d’un conseil d’administration. Au sein de cette instance siègent 11 personnes dont 6 membres du
conseil municipal et 5 représentants d’associations œuvrant dans le domaine de l’insertion de lutte contre
les exclusions, représentants des associations familiales, de retraités, personnes âgées et handicapées.
Depuis notre élection, nous avons fait le choix de poursuivre les engagements des actions menées par la
précédente équipe. Aussi, afin de permettre à nos aînés de se retrouver autour d’un moment de
convivialité, tout comme les années passées, nous les invitons à partager un repas en fin d’année où les
membres du CCAS gèrent le service et l’animation. Pour les personnes ne pouvant être présentes, un colis
est remis au domicile.
Afin de connaître leur souhait, depuis l’été dernier, nous avons convenu de rencontrer toutes les
personnes de 70 ans et plus de notre commune. C’est lors de ces échanges, souvent riches en émotions et
anecdotes, que nous avons pu faire divers constats quant aux besoins de services et de renseignements
et ainsi élaborer nos projets à venir.
Ainsi, nous avons donc décidé de créer un livret d’informations destiné aux plus de 70 ans. Nombreux
sont ceux qui ne connaissent pas la démarche à suivre pour instruire une demande d’Aide Personnalisée à
l’Autonomie (APA), ou encore les personnes et services à contacter pour faciliter le maintien à domicile.
Par la création de ce livret, nous souhaitons centraliser les informations nécessaires avec la volonté de
faciliter le quotidien de chacun. Ce livret présentera également notre commune, ses commerces, ses
écoles et ses associations, pourra être distribué aux nouveaux arrivants et sera à disposition à la mairie.
Notre volonté, au sein du CCAS, est de promouvoir l’action sociale auprès de tous. Nous tâcherons d’être
attentifs à vos demandes dans la mesure de nos compétences, n’hésitez pas à nous interpeller.
Typhaine DIBONET,
Adjointe au maire
Mairie de Saint-Pôtan – 9 rue Berthelot
Bulletin d’information communale n°87
Mai 2015
Tél. : 02.96.83.72.23 ; Télécopie : 02.96.83.74.73
Email : mairie.st-potan@wanadoo.fr
Publication : Arnaud Lécuyer.
Rédaction : Arnaud Lécuyer, Sylvie Coeurdray-Bouget,
Christine Rouxel, David Ferchat.
Mise en page: David Ferchat.
Accueil :
•
•
•
Lundi, mardi, jeudi : de 8 h à 12 h et de 14 h à 17 h.
Vendredi : de 8 h à 12 h et de 13 h 45 à 16 h 45.
Samedi : de 9 h à 12 h.
L
Etat civil…

Naissance.
o
Le 23/04/2015 à Saint-Malo est née Cassie ALLEE, fille de Carole et Erwan ALLEE, domiciliés à la
Tellière. Nous adressons toutes nos félicitations aux heureux parents…
Le conseil municipal…
Conseil municipal : Réunion du 07 avril
Présents :
LECUYER Arnaud, HERVE Agnès, BERTRAND Pierre, DIBONET Typhaine, CADE Pascal, DESDOIT Marylène,
DAGORNE Fiona, CHENU Mickaël, LEMONNIER Anne-Sophie, FERCHAT David, DURAND Delphine, MOYON
Benjamin, BOURDAIS Sébastien, SAMSON Martine, CARFANTAN Marie-Hélène.
Secrétaire de séance : Sylvie COEURDRAY-BOUGET

Présentation du service en énergie partagée.
Une présentation du service en énergie partagée a été faite par M. Corentin LEMAITRE du Pays de Matignon
aux membres du Conseil municipal. Ce service s’adresse aux communes qui souhaitent établir un bilan
énergétique de leur patrimoine public avec suivi de consommation, information et accompagnement de
projets…

Effacement du réseau téléphonique à La Ville Mois.
Le Syndicat Départemental de l’Energie va procéder, sans frais pour la commune, à l’effacement du réseau
électrique de La Ville Mois et propose au Conseil municipal de profiter de ces travaux pour effacer également
le réseau téléphonique, cette partie étant à la charge de la commune pour un montant de 60 000 € TTC.
Conscient des avantages de ces travaux et du gain financier à les réaliser en même temps que l’enfouissement
électrique, le Conseil municipal, après en avoir délibéré, accepte cette proposition.

Augmentation DHS pour Mme Fleur BOURGES.
Mme Viviane BALAN, qui s’occupe des enfants de petite section à l’école Camart et Bellec, a fait part d’une
demande d’aide lors des après-midi TAP les mardis et jeudis, le nombre d’enfants étant grandissant.
M. le Maire a proposé ces heures de travail supplémentaire à Mme Fleur BOURGES, titulaire d’un emploi
d’aide cantinière à raison de 20 heures de DHS, qui les a acceptées, et fera 1h15 les mardis scolaires et 1h15
les jeudis scolaires du mardi 28 avril 2015 au jeudi 2 juillet 2015 (sauf si ces jours correspondent à une
sortie scolaire) et serait rémunérée au 1er échelon du grade d’adjoint technique territoriale de 2e classe
IB 340 et IM 321 en heures complémentaires.
Le Conseil municipal donne son accord unanime pour ces heures complémentaires.

Approbation des comptes de gestion 2014.
Le Conseil municipal adopte à l’unanimité les comptes de gestion établis par la trésorière de Matignon.

Vote du compte administratif 2014 - Budget commune.
Le Conseil municipal adopte à l’unanimité le compte administratif de l’exercice 2014 arrêté comme suit :
COMMUNE - Compte administratif 2014
Investissement
Dépenses
196 536,29 €
Fonctionnement
622 050,32 €
Recettes
290 001,01 €
739 044,67 €
Résultat
93 464,72 €
116 994,35 €
L’excédent de fonctionnement de 116 994.35 € est affecté en investissement au budget primitif 2015.

Vote du budget primitif 2015 de la commune.
Le Conseil municipal adopte à l’unanimité le budget primitif de l’exercice 2015 arrêté comme suit :

COMMUNE - Budget primitif 2015
Investissement
Fonctionnement
TOTAL
Dépenses
332 839,00 €
724 164,00 €
1 057 003,00 €
Recettes
332 839,00 €
724 164,00 €
1 057 003,00 €
Impôts locaux.
Après délibération, le Conseil municipal a décidé, à l’unanimité, de ne pas augmenter les impôts.
Les taux sont donc inchangés. Taxe d’habitation : 21,62 % (part départementale versée à la commune), taxe
foncière (bâti) : 11,87 %, taxe foncière (non bâti) : 54,30 % (part départementale versée à la commune).

Vote des comptes administratifs 2014 : budgets assainissement, lotissement Barbette et
lotissement Le Clos du Bois.
Le Conseil adopte à l’unanimité les comptes administratifs 2014.
ASSAINISSEMENT
LOT. BARBETTE
Investissement
Dépenses
307 831,05 €
Recettes
Déficit
Investissement
Dépenses
6 496,36 €
15 417,76 €
Recettes
175 429,23 €
23 598,48 €
Excédent
168 932,87 €
8 180,72 €
Fonctionnement
LOT. LE CLOS DU BOIS
Investissement
Dépenses
263 708,68 €
307 831,05 €
Recettes
Déficit
-307 831,05 €
Excédent
Fonctionnement
117 549,77 €
-263 708,68 €
Excédent
307 831,05 €
Fonctionnement
117 549,77 €
Nota : La commune s’est engagée depuis 2009, auprès du trésorier de Matignon, à combler chaque année une
partie du déficit des lotissements à raison de 50 000 € minimum par an, voire davantage si le budget le
permet. Ont déjà été versés en 2009 : 50 000 €, en 2010 : 58 000 €, en 2011 : 50 000 €, en 2012 : 86 000 €,
en 2013 : 100 000 €, en 2014 : 100 000 €. 100 000 € sont budgétés pour 2015 pour le lotissement Le Clos du
Bois, le lotissement Barbette ayant vu son déficit comblé en totalité en 2014.
 Vote des budgets primitifs 2015 : budgets assainissement et lotissement Le Clos du Bois.
Le Conseil adopte à l’unanimité les budgets primitifs 2015 :
ASSAINISSEMENT
Investissement
Exploitation
TOTAL
Dépenses
185 116,80 €
31 529,00 €
216 645,80 €
Recettes
185 116,80 €
31 529,00 €
216 645,80 €
LOT.LE CLOS DU BOIS
Investissement
Fonctionnement
TOTAL
Dépenses
263 708,68 €
263 708,68 €
527 417,36 €
Recettes
263 708,68 €
263 708,68 €
527 417,36 €
 CCAS (Centre communal d’action sociale)
CCAS : Réunion du 08 avril
Présents :
DIBONET Typhaine, DAGORNE Fiona, LEMONNIER Anne-Sophie, HINGANT Marie-France, DESDOIT Marylène,
SANTIER Marie-Thérèse, CARFANTAN Marie-Hélène, FROSTIN Simone, TOUBLANC Nathalie, LEMASSON Serge.
Absent excusé : LECUYER Arnaud (pouvoir à DIBONET Typhaine)
3
o Compte administratif de fonctionnement:
Dépenses
3 165,77 €
Recettes :
5 928,62 €
Excédent : 2 762,85 €
Le Conseil d’administration adopte le compte administratif à l’unanimité.
o Budget primitif de fonctionnement:
Dépenses
6 933,00 €
Recettes :
6 933,00 €
Le Conseil d’administration adopte le budget primitif à l’unanimité.
Conseil municipal : Réunion du 27 avril
Présents :
LECUYER Arnaud, HERVE Agnès, BERTRAND Pierre, DIBONET Typhaine, CADE Pascal, DESDOIT Marylène, CHENU
Mickaël, LEMONNIER Anne-Sophie, FERCHAT David, DURAND Delphine (secrétaire de séance), MOYON Benjamin,
BOURDAIS Sébastien, SAMSON Martine, CARFANTAN Marie-Hélène.
Absente excusée : Fiona Dagorne.

Subventions 2015.
Le Conseil municipal a adopté à l’unanimité les subventions suivantes (en euros) :
Comité communal d’action sociale : 4 000 ; Saint-Pôtan Patrimoines : 400 ; Théâtre ‘’Sur l’Estrade’’ : 400 ;
Association Parents d’Elèves écoles publiques : 800 ; Association sportive : 2 000 ; Amicale Laïque : 400 ; Club
‘’La joie de vivre’’ : 350 ; Tennis de table : 750 ; Gym entretien retraite : 200 ; Association Parents d’Elèves
école Saint-Michel (APEL) : 800 ; Gym : 200, FNACA : 180 ; Société de chasse : 650 ; Comité des courses :
500, Aide à domicile en milieu rural (ADMR) : 100 ; Comité cantonal d’entraide : 1 047.80 (1.30€ / habitant) ;
Office du Tourisme : 2 455 ; Chambre de métiers (5 jeunes) : 300 ; Croix d’or : 30 ; Centre aéré Matignon :
3.60 par jour et par enfant ; Association Les 4 Vaulx : 300 ; SNSM : 100 ; Maisons Familiales Rurales (MFR)
Hédé : 60 ; Centre d’Info sur les Droits des Femmes et de la Famille : 100 ; Lycée Pro Dominique Savio : 60.

Validation de la convention Orange La Crèmerais (La Ville Mois).
Le Conseil municipal autorise M. le Maire à signer la convention Orange relative aux travaux d’enfouissement du
réseau téléphonique évoqués lors de l’article sur l’effacement de réseau de La Ville Mois, le montant des
travaux d’équipement s’élevant à 2 351.69 € HT

Achat de matériels pour les services techniques.
Il est nécessaire d’investir dans une tondeuse arrière pour tracteur, celle de la commune étant hors service.
Le Conseil municipal accepte à l’unanimité un devis de la société Ouest-Motoculture de Plancoët pour l’achat
d’une telle machine, d’une valeur de 6300 € TTC. La création d’une enveloppe de 1200 € est également
approuvée pour la future acquisition d’une petite tondeuse tractée, une débroussailleuse et d’une motobineuse,
le matériel actuel étant à renouveler, et charge M. BERTRAND des démarches auprès des différents
fournisseurs.

Perceuse sur colonne.
L’achat d’une perceuse à colonne étant nécessaire, le Conseil municipal approuve l’achat d’une machine
d’occasion en très bon état d’un montant de 350 €, achat effectué auprès de Mme HINGANT Marie-France.

Contrat d’entretien du chauffage de l’église.
La société DELESTRE Industrie propose un contrat d’entretien pour le chauffage de l’église équipée de
panneaux rayonnants au gaz, d’un montant annuel de 589 € HT, tacitement renouvelable sur 5 ans et révisable
au 1er janvier de chaque année. Cet entretien étant obligatoire, le Conseil municipal valide ce contrat.
4

Fond de solidarité pour le logement (FSL).
Le Fonds de solidarité pour le logement accorde des aides financières aux personnes qui rencontrent des
difficultés pour assurer leurs dépenses de logement (factures, loyers...). Une contribution est demandée aux
communes par le Conseil Général à hauteur de 0.50 € par habitant.
Plusieurs personnes de Saint-Pôtan ayant bénéficié de ce FSL, le Conseil municipal approuve cette demande et
valide cette contribution pour un montant total de 403 €.
A noter…

Permis de construire :
o

Déclarations de travaux :
o
o

Mlle TANGUY Alexandra et M. DANIEL Damien, La Tellière : abri de jardin, préau et garage.
Mme BOLLENGIER Isabelle, la Ville Mois : clôture.
M. MERDRIGNAC Yves, 36 rue du 19 mars 1962 : transformation vitrine en baie vitrée et pose de porte
de garage.
Recensement militaire.
Les jeunes hommes et les jeunes femmes doivent venir se faire recenser à compter de la date anniversaire de
leurs 16 ans, munis du livret de famille et d’un justificatif de domicile.

Cité des métiers - Ploufragan :
(Inscription au 02.96.76. 51.51 ou
www.citedesmetiers22.fr)


Espaces jeux et musique :
o
Mardi 5 mai – Atelier jeux d’eau – de 9 h 30 à 11 h 30.
Maison de l’enfance de Matignon.
o
Mardi 12 Mai – Séance de musique – à 9 h 30 ou 10 h 30.
Accueil périscolaire Saint-Pôtan (garderie) ; Avec Christian Meghe de l’APMI.
o
Mardi 19 mai – Atelier psychomotricité – de 9 h 30 à 11 h 30.
Salle des fêtes de Plévenon.
o
Samedi 30 mai – Concert de printemps – à 18 h.
Par les apprentis musiciens de l’APMI Salle polyvalente de Pléboule. Entrée libre.
o
Mardi 2 juin – Atelier peinture douce – de 9 h 30 à 11 h 30.
Garderie périscolaire d’Hénanbihen.
Programme de fauchage-débroussaillage pour 2015.
La Communauté de commune du pays de Matignon informe les habitants de Saint-Pôtan que les dates de
fauchage-débroussaillage autorisées sont les suivantes :
Fauchage : du 26/05 au 28/05 inclus
;
Débroussaillage : du 16/07 au 24/07 inclus.
5

Mot des Elus Départementaux suite aux élections d’avril…
‘’Nous remercions chaleureusement les électrices et électeurs qui nous ont accordé leur confiance les
dimanches 22 et 29 mars et ont affirmé ainsi leur soutien à notre équipe.
Candidats de ‘’l’union du territoire’’, nous entendons être les élus de tous, avec le souci permanent de la vérité,
de la proximité, de la concertation, du respect de la diversité des opinions et de la démocratie locale’’.
Le Conseil départemental, qui a remplacé le Conseil Général, est en place.
Notre canton de Pléneuf-Val-André y bien représenté : Marie-Madeleine Michel est nommée vice-présidente
chargée de l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Yannick Morin se voit attribuer des
délégations importantes en matière de sécurité, d’économie et d’environnement.
En cas de besoin, vous pouvez d’ores et déjà nous contacter :
yannick.morin@cotesdarmor.fr
marie-madeleine.michel@cotesdarmor.fr
téléphone : 06 75 29 84 30
téléphone : 06 42 17 93 97
Yannick MORIN et Marie-Madeleine MICHEL

Carnet de santé de l’habitat.
Nous souhaitons tous vivre dans un logement sûr, économe, sain, confortable… car nous y passons en moyenne
les 2/3 de notre temps. Pourtant, il n’existe aucun manuel d’utilisation de son logement comme en possède
chaque équipement multimédia ou électroménager…
Pour trouver des conseils concernant l’entretien de son logement, des informations sur les obligations
réglementaires, des fiches pour suivre l’historique de ses travaux, le contrôle de ses consommations ou la
planification de l’entretien de ses équipements, la Dreal Bretagne et le Cerema ont élaboré, dans le cadre du
Plan Régional Santé Environnement (PRSE) un ’’carnet de santé de l’habitat’’, utile que vous soyez propriétaire
ou locataire, résident en maison ou en appartement.
Ce carnet de l’habitat est à télécharger sur :
‘’www.carnet-sante-habitat.bretagne.gouv.fr’’

Soirée d’échange sur le livre pour les enfants.
Une réunion gratuite aura lieu à la maison de l'enfance de Matignon le mardi 19 mai à 20 h
00 ayant pour thème le livre chez les bébés et les enfants, avec Evelyne Resmond-Wenz de
l’association ‘’Acces Armor’’. Pour tout public.
Comment choisir un album ? À quel âge commencer à lire un livre à un bébé ?
Pourquoi lire…ou pas ?
Renseignements à la maison de l’enfance ou par téléphone au 02.96.41.25.83 ou 06.64.34.64.05
Par mail à l’adresse ‘’enfance@ccpaysdematignon.fr’’

‘’Nuit des musées’’ organisée par l’office de tourisme.
Le 16 mai, c'est, dans toute l'Europe, la "Nuit des musées" au cours de laquelle le public est
invité à visiter les musées gratuitement. Pour animer et faire découvrir la jolie chapelle
Notre-Dame-de-Hirel à Ruca, l'office de tourisme a eu l'idée d'en faire pour l'occasion un
musée éphémère. Des artistes français et étrangers viendront y exposer,
exceptionnellement ce jour-là et de 18 heures à 22 heures seulement, quelques-unes de
leurs oeuvres. Les artistes (dont la plupart seront présents) : Maurice André, David Balade,
Muriel Le Brun, Anne-Marie Marsaudon, Roselyne Montigny, Jennifer Ramsay, Balthazar
Thibault, Sue Venning, Elfie Wendells.
-- L’entrée est gratuite. --

Tirs d’été aux renards.
La société de chasse informe les habitants de tirs d’été aux renards à compter du 01/06/2015.
6
Nos Enfants…

Décès de M. BELLEC.
Au cours de l'année 2013, à l'initiative de l'amicale laïque, le regroupement pédagogique de l'école publique
Saint-Pôtan/Ruca a été dénommé "Ecole Camart et Bellec", en hommage aux trois instituteurs qui, pendant trois
décennies, ont marqué leur passage par la qualité de leur enseignement : Geneviève Camart à Saint-Pôtan,
Yvonne et André Bellec à Ruca. Les trois enseignants étaient présents le 12 octobre lors de la manifestation :
A Ruca
A Saint-Pôtan
Nous avons le regret de vous faire part du décès, le 11 mars dernier, de Monsieur André Bellec, à l'âge de 85
ans, et présentons nos sincères condoléances à Madame Yvonne Bellec, son épouse, ainsi qu'à toute sa famille.
Pot’infos…
Jeudi 7 mai
Assemblée Générale Saint-Pôtan patrimoine
Vendredi 8 mai
A 20 h à la salle des fêtes. Ouverte à tous.
Samedi 16 mai
Commémoration de la fin de la guerre 39-45
Rassemblement à la mairie à 11 h 30
Départ pour le monument aux morts, dépôt de gerbe suivi
d’un vin d’honneur offert par la municipalité à la salle des fêtes.
Repas surprise de l’école Camart et Bellec
A la salle des fêtes.
Petites annonces…
o
Ludovic SANDJAKIAN, de Landébia, propose du dépannage informatique et
intervient directement à domicile. Etant agréé Services à la Personne, cela
permet une remise fiscale de 50% pour chaque client.
Contacts : Ludovic SANDJAKIAN ; Dépannage Informatique 22
Site : www.depannageinformatique22.fr ; Tél : 06.51.03.56.34
o
A louer : Type 2 en RDC, libre, centre bourg, proche des commerces. 270 euros mensuel, pas de charges.
Plus d’infos : ‘’briacchatel@sfr.fr’’
7
Saint-Pôtan et son histoire…
Les croix de Saint-Pôtan.
’’Le monument de la civilisation moderne est la Croix’’ (Chateaubriand).
S
elon Eugène Royer, auteur d’un ouvrage sur les calvaires bretons, les
premiers chrétiens d’Irlande et de la Bretagne insulaire (Grande
Bretagne) avaient l’habitude de planter des croix, et cette tradition a
franchi la mer avec les missionnaires qui sont venus évangéliser l’Armorique
au Ve siècle. Les croix sont nombreuses dans notre région.
On dénombre 12 croix dans notre commune.
Quatre sont mentionnées sur le cadastre dit ‘’napoléonien’’: la croix de la
Barre, la croix de l’Equivy, la croix Chauvel, enfin la croix du bourg appelée
également croix de la Mission. Elles sont donc antérieures à 1826, ou bien
elles ont remplacé une autre croix plus ancienne, ce qui est le cas pour la
croix du Bourg. Les huit autres sont : la croix dite du Rosaire (rue du 19 mars
sensiblement au débouché de la rue du Manoir), la croix du Sacré-Cœur (au
croisement des routes Saint-Pôtan - Ruca et Matignon-route de Hénanbihen),
la croix Marie-Ange Sorgniard (proche de la Croix Gouyon), les croix de l’Isle
Aval, du Plessix Boucron, de Bouguenet (ou de la Brousse), du Querpont et du
Quartier.
‘’Croix de cimetière’’
Sur la propriété de M. et Mme
SOULAINE à la Noé.
Elle est visible de la route Croix du
Sacré-Cœur à Launay Gouyon.
On note également la disparition de quatre anciennes croix, victimes d’une
certaine indifférence, et des intempéries car elles étaient (pour la plupart) en bois ; elles se situaient aux
Forges, à la Heussaie, à la Croix Michel Allain, et au lieu-dit ‘’La Croix’’ près de la Lande Chapelle. En outre, deux
croix hors de la commune méritent une mention : celle ‘’mérovingienne’’ de la Ville Echet, autrefois croix de
carrefour à l’intersection de 2 routes, qui a été déportée sur le bas-côté en Pluduno, et la Croix Pôtan en Saint
Germain, érigée selon la légende à l’endroit où saint Pôtan prit congé de saint Germain pour aller fonder un peu
plus loin la paroisse qui porte son nom.
Les croix sont d’abord un signe religieux.
Elles témoignent de la foi d’une population à un moment donné.
Les paroissiens se rendaient à la croix du Plessix Boucron le 15 août. Le 25 avril, fête de saint Marc et les 3
jours précédant l’Ascencion, appelés jours de Rogations (Rogare = demander), on processionnait aux croix de la
Barre, du Sacré Cœur, du Querpont et de l’Isle Aval en chantant les litanies des saints pour implorer la
bénédiction du Ciel sur les biens de la terre. Pour la fête du Rosaire (7 octobre) une procession aux flambeaux
se rendait à la croix du même nom, toute décorée et illuminée de lampions.
Les croix de la Barre, du Rosaire et Marie-Ange Sorgniard sont du type ‘’à bubons’’ ou ‘’à bosses’’. Les
renflements sur le fût et les bras de la croix peuvent s’interpréter comme des ganglions de pestiférés, auquel
cas la croix apparaît comme un élément préservateur des épidémies ou bien comme un départ de branche sur
l’arbre de la croix, signe de vie et d’espérance.
Outre leur fonction religieuse, les anciennes croix au bord des chemins et plus encore dans les carrefours
pouvaient constituer des repères précieux à une époque où les panneaux indicateurs n’existaient pas, et où les
gens ne savaient pas lire. Certaines pouvaient marquer la limite de domaines ou de communes. Certaines croix
plus récentes sont le mémorial d’un évènement spécifique tel qu’une mission, un jubilé, une période d’épidémie...
8
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising