Manuel du rédacteur sous SPIP

Manuel du rédacteur sous SPIP
SPIP
Système de publication pour l’internet
www.uzine.net/spip
D’après le manuel écrit par l’équipe de SPIP :
Arnaud Martin, Antoine Pitrou et Philippe Rivière
Modifications apportées par Gilles Pérez-Lambert
(Gilles.Perez@univ-montp3.fr), CRIT-Recherche
Université Montpellier 3, version 0.3, mars 2002
Sommaire
1
Présentation
3
2
Rubriques
7
3
Articles
9
4
Brèves
25
5
Interface générale
27
6
Table des matières
31
1 Présentation
1 Présentation
SPIP est un système de publication pour l’internet. Il s’agit d’un ensemble de fichiers,
installés sur votre compte web, qui vous permettent de bénéficier d’un certain nombre
d’automatismes : gérer un site à plusieurs, mettre en page vos articles sans avoir à taper
de H.T.M.L., modifier très facilement la structure de votre site... Avec le même logiciel
qui sert à visiter un site (Netscape, Microsoft Explorer, Mozilla, Opera...), SPIP permet
de fabriquer et de tenir un site à jour, grâce à une interface très simple d’utilisation.
D’autres systèmes de publication existent ; chacun présente ses spécificités. Un des
plus connus actuellement est phpNuke ; il impose une structure assez rigide pour le
site, sous forme de portail muni de courts articles. SPIP est plus souple, et orienté vers
la création d’un site structuré comme un magazine : c’est-à-dire avec des rubriques,
sous-rubriques (et ainsi de suite), dans lesquelles sont insérés des articles et des brèves
qui peuvent être complétés de forums de discussions.
1.1 Pourquoi SPIP ?
SPIP est gratuit, son code est ouvert et il distribué sous la Licence publique générale
GNU (GNU General Public License ou G.P.L.). Les besoins logiciels et matériels de SPIP
sont raisonnables et se trouvent même chez certains hébergeurs gratuits.
1.2 Intérêt
L’intérêt de SPIP est de :
− gérer un site Web de type magazine, c’est-à-dire composé principalement d’articles
et de brèves insérés dans une arborescence de rubriques imbriquées les unes dans
les autres. Voir la liste complète des caractéristiques de SPIP pour plus de détails.
− séparer entièrement, et distribuer entre différentes personnes, trois types de tâches :
la composition graphique, la contribution rédactionnelle via proposition d’articles
et de brèves, et la gestion éditoriale du site (tâche qui comprend l’organisation des
rubriques, la validation des articles proposés...).
− dispenser le webmestre et tous les participants à la vie du site d’un certain nombre
d’aspects fastidieux de la publication sur le Web, ainsi que de connaissances techniques trop longues à acquérir. L’installation de SPIP se réalise au moyen d’une interface simple et pas à pas, au terme de laquelle vous pouvez commencer à créer
vos rubriques et articles.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
3
1
Présentation
1.3 Caractéristiques
1.3.1 Pour le(s) rédacteur(s) et administrateur(s)
Une interface web intuitive rend extrêmement simple la proposition d’articles et de
brèves ainsi que la gestion éditoriale du site. De plus, des raccourcis typographiques
permettent de mettre en forme un texte sans avoir à utiliser le langage H.T.M.L., rendant ainsi la contribution rédactionnelle accessible à tous, et aussi simple que l’écriture
d’un courriel.
1.3.2 Pour le webmestre
L’aspect graphique et la navigation sont définis par des squelettes H.T.M.L. (ou « formats types ») définissant chacun une « vue » (par exemple : une vue pour la page
d’index, une autre montrant une rubrique et un résumé de son contenu, une troisième
pour le détail d’un article, une quatrième pour le détail d’une brève). La façon dont est
inséré le contenu rédactionnel du site dans ces pages est défini par un certain nombre
de pseudo-tags H.T.M.L. relativement faciles à maîtriser.
SPIP ne restreint pas les possibilités graphiques et navigationnelles du site. Les squelettes H.T.M.L. étant entièrement définis par le webmestre du site, il est possible de
gérer certains éléments du site avec SPIP et le reste à la main ou même avec d’autres
systèmes de publication (à condition que ces derniers soient aussi tolérants que SPIP,
bien sûr).
1.3.3 Pour les visiteurs
Un système de cache sur la partie publique du site accélère le site en évitant un grand
nombre de requêtes à la base de données, et joue en outre un rôle de garde-fou contre
les plantages de la dite base (fréquents sur des serveurs « chargés ») : dans ce cas, le site
reste disponible de façon transparente, même si toute modification des contenus est
impossible (y compris la contribution aux forums).
Un moteur de recherche et d’indexation intégré à SPIP, s’il est activé par le webmestre,
permet d’effectuer des recherches sur l’ensemble du contenu public du site.
4
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
1 Présentation
1.4 Inconvénients
Pour l’instant, la souplesse de SPIP implique qu’un peu d’efforts d’apprentissage sont
nécessaires au webmestre pour modifier la présentation par défaut. Contrairement à
des systèmes très contraints comme phpNuke où vous pouvez changer les couleurs et
le logo en pressant simplement un bouton (mais c’est tout ce que vous avez le droit
de faire), le webmestre sous SPIP doit apprendre les quelques rudiments d’un pseudoH.T.M.L. lui permettant ensuite de faire à peu près ce qu’il veut.
SPIP est livré avec un format d’interface de navigation complet ; dès que vous aurez
commencé à créer le contenu de votre site, il pourra être immédiatement visité, et
adoptera l’interface graphique fournie par défaut. Le webmestre du site peut bien entendu fabriquer sa propre interface graphique s’il le désire.
À l’avenir, il est prévu que plusieurs présentations soient fournies avec SPIP, permettant
à la majorité des webmestres d’en réutiliser une qui leur convienne pour minimiser
l’effort de personnalisation.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
5
2
Rubriques
2 Rubriques
2.1 Structure hiérarchisée
La structure des rubriques constitue l’ossature de votre site ; c’est
elle qui va déterminer son interface, le mode de navigation, les relations entre articles et entre brèves...
Dans SPIP, cette structure est de type hiérarchique : une rubrique
peut contenir des sous-rubriques qui, elles-mêmes, contiennent
des sous-rubriques, etc.
Dans l’exemple ci-contre, on voit que la rubrique 222 dépend de
la rubrique 22, qui elle-même dépend de la rubrique 2, laquelle ne
dépend d’aucune autre rubrique (dans ce cas, on considérera que
la rubrique 2 se trouve à la racine du site.
Figure 2.1 Hiérarchie
Par structure hiérarchisée, on entend le fait qu’une rubrique ne dépend que d’une seule
autre rubrique (et non de plusieurs), et qu’une rubrique ne peut dépendre d’une de
ses propres sous-rubriques (c’est-à-dire : SPIP n’autorise pas les structures circulaires).
Cette structure, très classique, a été retenue en raison de sa simplicité d’utilisation.
Seuls les administrateurs peuvent créer, modifier ou supprimer des rubriques.
2.2 Logo de la rubrique
Vous pouvez installer sur votre site un logo pour chaque rubrique.
Ce logo peut être soit un logo unique (image fixe), soit un logo à
deux positions gérant le survol de la souris.
L’installation d’images pour ce logo de rubrique se déroule exactement de la même façon que pour le logo d’un article (section 3.11).
N.B. Les logos des rubriques ont un fonctionnement récursif : en
l’absence d’un logo pour une rubrique donnée, SPIP va tenter de
lui substituer le logo d’une rubrique dont elle dépend. Dans la hiérarchie de la figure 2.1, en l’absence d’un logo pour la rubrique 221,
SPIP lui substituera (uniquement pour la visite du site public) le Figure 2.2 Sélogo de la rubrique 22 ou encore, s’il n’y a pas de logo pour cette ru- lection du logo
brique, celui de la rubrique 2. Sinon, SPIP affichera le logo installé d’une rubrique
à la racine du site.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
7
2
Rubriques
Notez encore que, si le webmestre l’a programmé ainsi, le logo d’une rubrique pourra
être utilisé comme logo de substitution pour les articles qu’elle contient.
2.3 Choisir la rubrique
Le fonctionnement de ce menu déroulant est très simple : le menu indique toute la
hiérarchie des rubriques (telles qu’elles sont créées par les administrateurs du site), il
suffit de sélectionner celle dans laquelle on veut placer la sous-rubrique.
2.3.1 Déplacer une rubrique
Vous pouvez, par l’intermédiaire de ce menu déroulant, faire dépendre la présente rubrique d’une autre rubrique. Dans ce cas,
il faut comprendre que l’ensemble des sous-rubriques contenues
dans la présente rubrique se « déplacent » avec elle dans la hiérarchie du site. De la même façon, les articles contenus dans cette rubrique et ses sous-rubriques se déplacent avec elle.
8
CRIT-Recherche
Figure 2.3 Déplacement d’une
rubrique
Université de Montpellier 3
3
Articles
3 Articles
3.1 Titre, surtitre, soustitre
Le titre est obligatoire.
Le surtitre et le soustitre sont totalement optionnels. Si vous n’en avez pas besoin,
laissez-les vides, la présentation du site s’adaptera automatiquement à leur présence
ou à leur absence.
3.2 Descriptif rapide
Le descriptif rapide est utilisé pour la navigation à l’intérieur du site : il permet
d’indiquer brièvement, dans les sommaires par exemple, le thème de l’article.
Ce descriptif est optionnel ; de même, on peut le rédiger de la longueur que l’on veut.
Cependant, il a été prévu à l’origine pour des textes très courts (une ou deux phrases),
qui figureront dans les listes d’articles (sommaires, listes des articles de tel auteur, tri
d’articles par mot-clé, réponses du moteur de recherche, etc.).
3.3 Chapeau
Le chapeau, dans le jargon de la presse, désigne le court texte qui « chapeaute » l’article.
Son utilisation est optionnelle.
Article virtuel. Voici, pour les utilisateurs plus expérimentés, une utilisation détournée du chapeau, permettant de référencer des articles dans la structure de SPIP, sans
pour autant les recopier.
Le principe est simple : si vous commencez le chapeau par un signe égal (=), ce qui
le suit est considéré comme une adresse internet, et l’article ne fait qu’une simple
redirection vers la page correspondante. Cela vous permet d’intégrer un article déjà
installé en H.T.M.L. dans la structure de la navigation de SPIP (pratique lorsque SPIP
se greffe sur un site déjà existant).
Par exemple, si le chapeau d’un article contient uniquement
=http://www.univ-montp3.fr/
cet article vous enverra automatiquement vers cette adresse. Cela fonctionne aussi
avec les adresses relatives, et d’autres protocoles — par exemple
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
9
3
Articles
=ftp://tpinfo.univ-montp3.fr/pub/
Dans ce cas, et même si l’article n’est pas lui-même affiché par SPIP, il faudra lui
donner un titre et indiquer une date, éventuellement ajouter ses auteurs, afin qu’il
apparaisse correctement dans la navigation du site.
3.4 Texte de l’article
Il s’agit du texte de votre article, comme son nom l’indique.
Il y a cependant un point qui peut parfois poser problème : la longueur des textes.
Pour certains textes très longs (dans notre expérience, à partir de 32 ko), il arrive que
ce texte soit tronqué ou carrément refusé lors du transfert dans SPIP. Ce problème
n’est pas dû à SPIP, mais aux navigateur web que vous utilisez. Lorsque vous êtes
confronté à un texte « trop long » pour un navigateur, essayez avec un autre logiciel.
Le texte de l’article se prête particulièrement bien à l’utilisation des raccourcis typographiques (section 3.12) de SPIP.
3.5 Date de publication en ligne
La date de l’article correspond, en général, à la date de sa mise en ligne (ou publication
sur le site web).
Cette date est fixée automatiquement au moment où l’article est validé par un administrateur (donc au moment où il apparaît sur le site public).
Après validation, toutefois, l’administrateur peut modifier cette date.
3.6 Date de publication antérieure
Cette fonction a été ajoutée pour des cas très spécifiques, lorsque SPIP est utilisé pour
installer des archives et que ces archives doivent avoir une date de publication différente de la date de mise en ligne.
Il s’agit de pouvoir indiquer qu’un document a déjà fait l’objet d’une publication antérieure : article de journal, livre...
Par défaut, cette date ne s’affiche pas : le bouton « Ne pas afficher de date de publication
antérieure » est sélectionné lors de la création de l’article.
Si l’on veut indiquer une telle date, il faut à la fois sélectionner l’option « Afficher la
date » et utiliser les menus déroulants pour la fixer.
10
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
Cette date, contrairement à la « date de publication » de l’article, n’est pas calculée automatiquement lors de la validation de l’article. C’est pourquoi elle peut être modifiée
à tout moment.
3.7 Auteurs
Lorsqu’un administrateur ou un rédacteur crée un article, il est considéré automatiquement comme l’auteur de cet article. Dans bien des cas il faudra changer les auteurs
(quand on intègre au site le texte d’une autre personne, quand un texte ne doit pas être
signé, ou encore quand on l’édite à plusieurs...)
3.7.1 Ajouter un auteur
Un menu déroulant proposant la liste de tous les rédacteurs du site permet de sélectionner et d’ajouter un nouvel auteur.
Si plus de 50 rédacteurs participent au site, il est difficile de les présenter sous forme de
menu déroulant (temps de chargement interminable) ; dans ce cas, le menu déroulant
est remplacé par une case de recherche : indiquez le nom de l’auteur que vous voulez ajouter, et cliquez sur « Chercher ». Si plusieurs rédacteurs correspondent à cette
recherche, le système vous proposera de sélectionner celui qui vous convient.
3.7.2 Retirer un auteur
À la suite de chaque auteur de l’article, un lien « Retirer l’auteur » permet de simplement
effacer cet auteur.
C’est uniquement en tant qu’auteur de cet article précis que le rédacteur est supprimé ;
il reste bien entendu présent dans la liste des rédacteurs du site.
3.7.3 Remplacer un auteur par un autre
Cela se fait en deux étapes : il faut simplement ajouter le nouvel auteur, et retirer le
précédent (voir ci-dessus).
Notez finalement que les administrateurs ont beaucoup plus de possibilités sur cette
liste d’auteurs que les rédacteurs. Les rédacteurs ne peuvent pas, en particulier, se
retirer eux-mêmes d’un article. Si un rédacteur veut publier un article anonyme (sans
auteur), il doit demander à un administrateur d’effectuer cette opération.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
11
3
Articles
3.8 Mots-clés
Afin de diversifier la navigation dans le site, il est possible d’associer des mots-clés aux
articles, aux brèves et aux sites référencés. Ainsi le visiteur du site pourra non seulement
naviguer de rubrique en rubrique, mais également d’un article traitant d’un thème (indiqué par un mot-clé) à un autre article associé au même mot-clé.
Il est possible d’indiquer, pour chaque article, brève ou site, autant de mots-clés que
nécessaire.
Un menu déroulant indique la totalité des mots-clés du site. Son utilisation est très
simple. Attention : lorsqu’il existe plus de 50 mots-clés, ce menu déroulant est remplacé
par un mini « moteur de recherche » : indiquez le mot désiré, et cliquez sur « Recherche ».
3.9 Insérer des images dans le texte
SPIP vous offre la possibilité d’illustrer vos articles avec des images.
3.9.1 Formats d’images
Lorsque vous créez vos images (avec votre logiciel habituel), vous devez les créer à l’un
des formats suivants :
− GIF (extension .gif) ;
− JPEG (extension .jpg) ;
− P.N.G. (extension .png).
Afin d’éviter les erreurs graves de manipulation, SPIP rejette les fichiers-image d’une
taille supérieure à 256 ko. Lors de la sauvegarde de vos fichiers dans l’un des formats
indiqués ci-dessus, veillez donc à ne pas dépasser 256 ko (de toute façon, avec des
tailles supérieures, votre site ne serait plus « navigable » !).
Veillez particulièrement à ce que le nom de vos fichiers ait une terminaison indiquant
leur format : .gif, .jpg ou .png. Le nom du fichier n’a aucune importance, à condition
de ne pas oublier cette terminaison.
3.9.2 Téléchargement des images sur le serveur
12
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
Avant de pouvoir insérer vos images à l’intérieur du texte, il faut installer ces images sur le serveur. Cela se fait, dans SPIP, par l’interface
graphique.
Lorsque vous « modifiez » un article, la colonne de gauche vous propose une interface intitulée : « Télécharger une nouvelle image » (1).
Cela se présente sous la forme d’un champ suivi d’un bouton intitulé (selon la version de votre navigateur) « Browse », « Sélectionner »,
« File », « Fichier » (2)...
Lorsque vous cliquez sur ce bouton, une interface s’ouvre, vous permettant de visiter votre disque dur et d’indiquer quel fichier graphique vous voulez sélectionner.
Cela fait, cliquez sur le bouton intitulé « Télécharger ». Si l’opération
a réussi, votre image apparaît dans la colonne de gauche (3), complétée de plusieurs indications :
Figure 3.1 Ges− Taille de l’image. Juste au-dessus de l’image, la largeur et la haution des images
teur de votre image (en pixels ou « points ») sont rappelées.
d’un article
− Affichage sous forme de vignette (4). Afin de préserver l’affichage
de l’interface de SPIP, les images d’une largeur supérieure à
200 pixels (200 « points ») sont affichées, dans la partie /ecrire/ du site, sous forme
de vignette. Lors de l’affichage sur le site public, en revanche, elles seront affichées
à leur taille réelle.
− Raccourcis SPIP (5). Voir ci-après : SPIP vous rappelle les 3 « raccourcis » qui vous
permettent d’insérer cette image à l’intérieur de votre texte. Notez que chaque
image est « numérotée » ainsi : « IMG1 », « IMG2 »...
− Effacer (6). Un bouton « Effacer » vous permet, comme son nom l’indique, de supprimer une image.
Vous pouvez recommencer l’opération avec autant d’images que vous le désirez (un
article peut contenir autant d’images que nécessaire).
3.9.3 Insérer une image à l’intérieur du texte
À ce stade, les fichiers graphiques sont bien présents sur le serveur, mais il reste à indiquer à quel endroit de votre texte vous voulez les insérer. Pour cela, inutile de faire du
H.T.M.L., SPIP vous propose un « raccourci » permettant d’insérer votre image simplement.
Pour chaque image, voyez la mention des 3 raccourcis :
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
13
3
Articles
− <IMG1|left>
− <CENTER><IMG1|center></CENTER>
− <IMG1|right>
Sélectionnez l’un de ces raccourcis, et recopiez-le à l’intérieur de la case « Texte », là
vous désirez le situer dans votre article. « left » aligne l’image à gauche, « right » à droite,
et « center » place votre image au centre du texte.
Lors de l’affichage à l’écran, SPIP remplacera ces raccourcis par le code H.T.M.L. correspondant, en calculant automatiquement la taille des images.
Notez que SPIP vous « protège » automatiquement contre les erreurs : si vous insérez un
raccourci pour une image qui n’existe pas, ou que vous avez supprimée, SPIP supprime
purement et simplement le code H.T.M.L. correspondant.
3.10 Choisir la rubrique
Le menu indique toute la hiérarchie des rubriques (telles qu’elles ont été créées par les
administrateurs du site) : sélectionnez celle dans laquelle vous voulez placer l’article.
Beaucoup d’utilisateurs débutants semblent ignorer complètement cette fonction
pourtant simple, et laissent leur article « n’importe où » dans la structure du site. Il est
donc conseillé aux administrateurs, avant validation d’un article, de toujours vérifier
que celui-ci se trouve dans la bonne rubrique.
3.11 Logo de l’article
SPIP vous permet d’installer un logo correspondant à l’article. De cette façon, dans
l’interface de navigation du site public, il sera possible d’afficher un bouton graphique
menant à l’article.
Pour un article, il est possible :
− de ne pas utiliser de logo ;
− d’installer un logo graphique simple ;
− d’utiliser un logo animé gérant le « survol » (logo « 2 positions » : le logo change
lorsque que la souris le survole).
3.11.1 Formats d’images
Lorsque vous créez vos images (avec votre logiciel habituel), vous devez les créer à l’un
des formats suivants :
14
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
− GIF (le fichier GIF peut être un « GIF animé ») ;
− JPEG ;
− P.N.G. (déconseillé, de nombreux butineurs ne permettant pas de les afficher correctement).
Afin d’éviter les erreurs graves de manipulation, SPIP rejette les fichiers-image d’une
taille supérieure à 256 ko. Conseil : puisque ces « boutons » sont des éléments de
l’interface graphique, veillez à ce que leur poids (nombre de kilo-octets) ne soit pas
trop élevé (en général, moins de 10 ko) si vous voulez que la navigation sur votre site
reste fluide.
Veillez particulièrement à ce que le nom de vos fichiers ait une terminaison indiquant
leur format : .gif, .jpg ou .png. Le nom du fichier n’a aucune importance, à condition
de ne pas oublier cette terminaison.
Si vous créez un bouton gérant le « survol », créez deux fichiers graphiques différents
(un pour le bouton « normal », et un autre fichier s’affichant lorsque le bouton est survolé par la souris) : il convient alors que ces deux fichiers aient exactement la même
taille (en pixels).
3.11.2 Logo simple (pas de survol)
Pour ajouter un bouton, une interface est disponible dans la
colonne de gauche de l’article, sous la mention « LOGO DE
L’ARTICLE ».
Selon la version de votre navigateur, cliquez sur le bouton « Browse »,
« Sélectionner », « File », « Fichier »... ce qui déclenche l’ouverture
d’une interface permettant de sélectionner, sur votre disque dur, le Figure 3.2 Sélection du logo
fichier graphique correspondant à votre bouton.
Une fois ce fichier sélectionné, cliquez sur le bouton « Télécharger ». d’un article
Votre logo s’affiche alors. Il est suivi d’un bouton « Supprimer le logo », qui vous permet, simplement, de supprimer ce logo.
Si vous ne comptez pas obtenir un logo gérant le survol, aucune autre opération n’est
nécessaire.
3.11.3 Remplacer le logo
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
15
3
Articles
Il peut arriver que vous vouliez remplacer le logo par un autre fichier. Cela se fait en deux étapes :
− commencez par « Supprimer le logo » : l’interface précédente,
dotée du bouton « Télécharger », apparaît à nouveau ;
− téléchargez le nouveau fichier, selon la procédure déjà décrite.
Du fait du fonctionnement des butineurs, l’image qui s’affiche alors
est erronée : il s’agit encore de la version précédente (l’image est
dans la « mémoire cache » de votre navigateur, mémoire qui — c’est
sa raison d’être — ne vérifie pas à chaque fois si l’image sur le ser- Figure 3.3 Remveur est identique à celle qui est dans la mémoire du navigateur). placement du loCliquez sur cette image (tout en maintenant la touche « Ctrl » sur go d’un article
Macintosh ou avec le bouton droit de votre souris pour les souris
à plusieurs boutons) afin de faire apparaître un menu déroulant local : sélectionnez
l’option « Recharger cette image » (ou, en anglais, « Reload image »). La nouvelle version de votre logo devrait alors s’afficher.
3.11.4 Logo pour le survol
Après l’installation du premier fichier (logo simple), l’interface affiche non seulement le logo que vous avez installé sur le serveur,
mais ajoute une seconde interface, sous le titre « LOGO POUR LE
SURVOL ». C’est par cette interface que vous pouvez indiquer le second fichier nécessaire à la gestion du survol.
Si, lorsque vous avez installé les deux fichiers, vous supprimez
le premier (le bouton « simple »), l’interface du second logo ne
s’affiche plus. En effet, en l’absence du premier logo, il n’y a plus de
raison de gérer un quelconque « survol » !
Aucune intervention dans le « texte » de votre article n’est nécessaire. Lors de l’affichage sur le site public, la gestion des logos des
rubriques est entièrement automatique. Le code H.T.M.L. sera généré en fonction de la taille du logo, et la fonction de survol en Javascript sera également créée automatiquement.
Figure 3.4 Création de survol
3.12 Raccourcis typographiques de SPIP
Pour faciliter la mise en pages des documents publiés avec SPIP, le système propose un
certain nombre de « raccourcis SPIP » destinés :
16
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
− à simplifier l’utilisation par des utilisateurs ne connaissant pas le H.T.M.L. ;
− à faciliter le traitement automatique de la mise en page. Ainsi, vous pouvez naturellement utiliser du code H.T.M.L. dans vos documents SPIP, mais nous vous
conseillons d’utiliser de préférence ces quelques raccourcis SPIP, plus simples à mémoriser, et permettant surtout quelques manipulations automatiques par le système.
3.12.1 Typographie française automatique
SPIP respecte automatiquement les principales règles d’espacement de la typographie
française — ainsi des espaces insécables sont ajoutées devant les caractères « : », « ; »,
« ! », « ? » —, et place des espaces insécables avant et après les guillemets « à la française ».
Par exemple :
L’occasion a tous ses cheveux au front:
quand elle est outre passée, vous ne la pouvez plus
révoquer; elle est chauve par le derrière de la
t^
ete, et jamais plus ne retourne
(François Rabelais) s’affiche ainsi :
L’occasion a tous ses cheveux au front : quand elle est outre passée, vous ne la pouvez
plus révoquer ; elle est chauve par le derrière de la tête, et jamais plus ne retourne
(ici ce sont les deux points et le point-virgule qui sont corrigés).
3.12.2 Créer des paragraphes
Pour créer des paragraphes, il suffit de laisser une ligne vide, un peu comment on sépare les paragraphes dans un email (on « saute » une ligne).
Le fait de simplement « revenir à la ligne » (retour-chariot) sans séparer les deux paragraphes par une ligne vide ne suffit pas pour provoquer un changement de paragraphe
(cela ne provoque même pas un retour à la ligne).
Vous pouvez laisser plusieurs lignes vides à la suite sans que cela modifie la présentation. Pour SPIP, laisser une ligne vide ou plusieurs lignes vides revient au même : un
changement de paragraphe, sans influence sur l’espacement entre les paragraphes.
3.12.3 Fabriquer des listes ou des énumérations
On peut fabriquer des listes dans SPIP de la même manière que dans un courriel : il
suffit de revenir à la ligne et de commencer la nouvelle ligne avec un tiret (« - »).
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
17
3
Articles
Notez : ici un simple retour à la ligne suffit (on peut faire des énumérations dans le
même paragraphe) ; mais si l’on « saute » une ligne avant la ligne commençant par un
tiret, une ligne vide est affichée avant l’énumération.
Par exemple (texte de Jacques Prévert) :
- Qu’est-ce que cela peut faire que je lutte pour la mauvaise cause
puisque je suis de bonne foi?
- Et qu’est-ce que ça peut faire que je sois de mauvaise foi
puisque c’est pour la bonne cause.
sera affiché ainsi :
. Qu’est-ce que cela peut faire que je lutte pour la mauvaise cause puisque je suis de
bonne foi ?
. Et qu’est-ce que ça peut faire que je sois de mauvaise foi puisque c’est pour la bonne
cause.
3.12.4 Gras et italique
On indique du texte en italique en le plaçant entre des accolades simples : « ...du
texte {en italique} en... ».
On indique du texte en gras en le plaçant entre des accolades doubles : « ...du texte
{{en gras}} en... ».
3.12.5 Intertitres
Les intertitres sont des titres à l’intérieur d’un texte permettant d’en indiquer la structure. On utilise pour cela des accolades triples : « {{{Un titre de partie}}} ».
3.12.6 Trait de séparation horizontal
Il est très simple d’insérer un trait de séparation horizontal sur toute la largeur du texte :
il suffit de placer une ligne ne contenant qu’une succession d’au moins quatre tirets,
ainsi :
---donne :
18
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
3.12.7 Liens hypertextes
On fabriquera facilement un lien hypertexte avec le code suivant :
SPIP est une initiative du
[minirézo->http://www.minirezo.net/].
devient
SPIP est une initiative du minirézo.
L’adresse du lien peut être une adresse absolue (commençant, comme ici, par
http://), une adresse relative (vers une autre page du même site), un lien vers
un document utilisant un protocole de l’internet (ftp://...), une adresse email
(« mailto:Gilles.Perez@univ-montp3.fr »)...
Ce même système de liens hypertextes facilite, de plus, la création de liens à l’intérieur
de votre site sous SPIP. La seule subtilité consiste à repérer le numéro de l’article, de la
rubrique, ou de la brève vers laquelle vous voulez mener votre lien hypertexte.
lorsque vous « visitez », dans l’espace privé, un article, une
brève ou une rubrique, la colonne de gauche contient un pavé indiquant, en gros caractères, ce numéro.
C’est ce numéro que vous allez indiquer dans le lien hypertexte.
Figure 3.5 Numéro
unique affecté à un article, à une rubrique,
etc.
3.12.7.1 Lien vers un article
Lien vers l’article 342 :
lien vers [l’article->342]
lien vers [l’article->art342]
lien vers [l’article->article 342]
[->art342]
La dernière syntaxe affichera le titre de l’article 342 avec un lien vers cet article. Ainsi,
si le titre de l’article 342 est modifié par la suite, SPIP mettra à jour automatiquement
le lien.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
19
3
Articles
3.12.7.2 Lien vers une rubrique
Lien vers la rubrique 12 :
lien vers [la rubrique->rub12]
lien vers [la rubrique->rubrique 12]
3.12.7.3 Lien vers une brève
Lien vers la brève 65 :
lien vers [la brève->br65]
lien vers [la brève->breve 65]
lien vers [la brève->brève 65]
3.12.7.4 Notes « de bas de page »
Une note de bas de page est, habituellement, signalée par un numéro placé à l’intérieur
du texte, numéro repris en bas de page et proposant un complément d’information.
Dans SPIP, cette fonctionnalité (assez lourde à gérer manuellement en H.T.M.L.) est
automatisée : les notes sont numérotées par SPIP, qui gère également des liens hypertextes à l’intérieur du document pour passer directement de l’appel de note au texte de
la note correspondante, et vice-versa.
Une note de bas de page est indiquée, dans SPIP, entre doubles crochets : « Une
note[[Voici un complément d’information.]] de bas de page. » sera affiché sous
la forme : « Une note 1 de bas de page. »
Dans la plupart des cas, le système de notes automatiques indiqué ci-dessus suffit amplement. Cependant, vous pouvez gérer les notes d’une manière non automatique.
Par exemple :
Vous pouvez utiliser les notes numérotées
automatiques[[En plaçant le texte de
la note entre crochets.]],
- mais aussi forcer la numérotation de la
note[[<23> En indiquant le numéro de la
note entre les symboles << < >> et << > >>.]],
- utiliser des notes sous forme
1
20
Voici un complément d’information.
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
d’astérisques [[<*> En plaçant simplement
une astérisque entre les symboles << < >> et << > >>.]],
- fabriquer des notes sans références (non
numérotées) [[<> En n’indiquant
rien entre les symboles << < >> et << > >>.]],
- donner un nom (en toutes lettres) à une
note[[<Rab> François Rabelais.]];
- rappeler une note déjà existante[[<23>]] en
indiquant le numéro de cette note entre les symboles
<< < >> et << > >>. et en laissant vide le reste de la note.
3.12.7.5 Tableaux
Pour réaliser des tableaux très simples dans SPIP, il faut faire des lignes dont les « cases »
sont séparées par le symbole « | » (un trait vertical 2) ; les lignes commençent et se terminent également par des traits verticaux (sans espace en début de ligne avant le trait
et sans aucun espace après le trait en fin de ligne). Il est impératif de laisser des lignes
vides avant et après ce tableau afin que celui-ci soit reconnu comme tel.
Par exemple, le tableau :
Nom
Prénom Âge
Marso
Ben
Capitaine
23 ans
non connu
Philant
Philippe 46 ans
Cadoc
Bébé
4 mois
se code ainsi :
|
|
|
|
|
{{Nom}} | {{Prénom}} | {{^
Age}} |
Marso | Ben | 23 ans |
Capitaine | | non connu |
Philant | Philippe | 46 ans |
Cadoc | Bébé | 4 mois |
Notez que vous pouvez également saisir de la manière suivante :
2
Symbole qui s’obtient via option-majuscule-L sur Macintosh.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
21
3
Articles
|
|
|
|
|
{{Nom}}
Marso
Capitaine
Philant
Cadoc
|
|
|
|
|
^ge}}
{{Prénom}} | {{A
Ben
| 23 ans
| non connu
Philippe
| 46 ans
Bébé
| 4 mois
|
|
|
|
|
afin de vous représenter plus facilement le tableau. Il est cependant nécessaire de ne
pas insérer d’espace en début ou en fin de ligne.
3.12.7.6 Court-circuiter les raccourcis SPIP
Dans certains cas, il peut être utile d’indiquer à SPIP que certaines parties d’un document ne doivent pas être « traitées » par le filtre des raccourcis typographiques : vous
ne voulez pas corriger la typographie, afficher du code source (par exemple en P.H.P.,
Javascript...), etc.
Le code de ce raccourci est :
<HTML>texte à ne pas transformer; attention!</HTML>
ce qui donne : « texte à ne pas transformer; attention! » (ici, notez l’absence d’espaces
avant le point-virgule et avant le point d’exclamation).
3.12.7.7 Afficher du code informatique
Certains utilisateurs de SPIP veulent parfois afficher du code informatique dans leurs
pages. Le raccourci <code>...</code> est là pour ça.
Exemple :
<code><?php // ceci est du langage php
echo "bonjour";
?></code>
donne
<?php // ceci est du langage php
echo "bonjour";
?>
22
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
3
Articles
3.13 Après la rédaction de l’article
3.13.1 Statut de l’article
Le statut de l’article correspond à sa situation éditoriale sur le site. L’article peut être :
−
−
−
−
−
en cours de rédaction ;
proposé à l’évaluation ;
publié en ligne ;
à la poubelle ;
refusé.
Ces étapes, que seuls les administrateurs peuvent modifier, permettent la gestion du
site.
N.B. Le statut des articles est symbolisé par des puces colorées :
− Puce blanche : article en cours de rédaction
Lorsqu’il est créé, un article est naturellement considéré comme étant « en cours de
rédaction » : ses auteurs sont en train de le rédiger, de le modifier...
L’article « en cours de rédaction » n’est visible que par les auteurs de l’article et par les
administrateurs. Les autres rédacteurs du site n’y ont pas accès.
− Puce orange : article proposé à l’évaluation
Lorsque l’auteur juge que son article est prêt, il le « propose » aux autres participants, afin qu’il soit éventuellement discuté collectivement, avant d’être validé (publié en ligne) ou refusé.
Lorsque l’article est « proposé à l’évaluation », il est indiqué sur la page « à suivre »
de tous les utilisateurs de l’espace privé, qui sont ainsi invités à venir le discuter par
l’intermédiaire du forum de discussion interne placé à la suite de l’article. Un tel article est alors visible par tous les rédacteurs. En revanche, il ne peut être modifié que
par son auteur ou un administrateur.
− Puce verte : article publié en ligne
Après avoir été éventuellement discuté par les rédacteurs (pendant la phase de
« proposition »), un article peut être « validé », c’est-à-dire publié en ligne par un
administrateur. Dès lors, tous les visiteurs du site public y ont accès.
Lorsqu’un article est publié en ligne, seuls les administrateurs peuvent le modifier.
Son auteur, s’il n’est pas rédacteur, ne peut plus le modifier, et doit donc demander à
un administrateur s’il veut y porter des corrections.
− Puce rouge : article refusé
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
23
3
Articles
Un article « proposé » qui ne conviendrait pas à la ligne éditoriale du site peut être
« refusé » si les administrateurs refusent de le publier en ligne.
Un article « refusé » n’est plus visible que par son auteur et par les administrateurs.
Un article « refusé » ne peut cependant plus être modifié par son auteur, qui ne pourra
donc pas plus le reproposer à la publication. Dans le cas d’un article qui demanderait
des retouches, on préférera donc repasser l’article « en cours de rédaction » au lieu de
le « refuser » purement et simplement, afin que son auteur puisse le modifier et le
représenter ultérieurement.
− Puce noire : article à la poubelle
Un article peut être mis à la poubelle, uniquement par un administrateur.
Un article « à la poubelle » n’est plus visible dans l’espace privé, même par les administrateurs. Attention donc, cette option est « violente » : l’article disparaît complètement. En réalité, l’article est toujours stocké dans la base de données, mais devient
très difficilement accessible avec les outils de SPIP.
Cette option est donc réservée aux articles créés par erreur, que l’on veut totalement
détruire. On préférera, le plus souvent, l’option « Article refusé », qui est moins définitive.
3.13.2 Proposer un article
Lorsque l’article est « en cours de rédaction » (voir « Statut de l’article », section 3.13.1),
il est suivi d’un bouton « Demander la publication de cet article ».
Seul l’auteur de l’article peut effectuer cette opération.
Cela signifie que l’article est alors « Proposé à l’évaluation », c’est-à-dire présenté à tous
les autres rédacteurs, qui seront invités à le commenter, dans l’attente d’une validation
(publication) ou d’un refus de la part des administrateurs.
Attention : une fois l’article « proposé à l’évaluation », il n’est plus possible à l’auteur de
revenir sur sa décision et de repasser le texte « en cours de rédaction ». Donc l’opération
« Demander la publication de cet article » ne doit être effectuée par l’auteur qu’une fois
qu’il considère son texte comme complet et définitif. Seul un administrateur peut alors
remettre le texte « en cours de rédaction ».
Notez enfin que les administrateurs peuvent à tout moment modifier le statut d’un
article. Un article publié peut ainsi être repassé en « rédaction ». Cependant, une fois
un article publié en ligne, n’abusez pas de ces changements de statut : vous obtiendriez en effet un site « à trou », avec des pages qui apparaissent et disparaissent, ce
qui est très pénalisant pour le visiteur.
24
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
4 Brèves
4 Brèves
Les brèves constituent une méthode simple et rapide de publication dans SPIP.
Contrairement aux articles, les brèves sont constituées d’un nombre très réduit
d’informations : un titre, un texte et un lien hypertexte. Ainsi, le système de brève est-il
idéal pour un suivi de l’actualité, une revue de presse en ligne, etc.
4.1 Position des brèves dans la structure du site
Afin de simplifier leur utilisation (et pour éviter que les brèves ne fassent doubleemploi avec les articles), l’intégration des brèves dans la hiérarchie des rubriques est
réduite au strict minimum : les brèves dépendent uniquement des rubriques situées à
la racine du site.
Dans notre exemple (figure 2.1), on pourra placer des brèves dans les rubriques 1 et 2,
mais pas dans leurs sous-rubriques (contrairement aux articles, que l’on peut placer
n’importe où). De ce fait, la présentation de la page des brèves se fait directement en
fonction de ces grandes rubriques, et le menu déroulant permettant d’indiquer la position des brèves est très court.
4.2 Lien hypertexte
Afin de faciliter l’utilisation des brèves dans le cadre d’une revue de presse en ligne,
chaque brève peut recevoir l’indication d’un lien hypertexte. Il suffit d’indiquer le titre
du site ou de l’article référencé, et son adresse (U.R.L.).
Ces informations sont bien entendu optionnelles.
N. B. Ce système de lien n’empêche pas d’intégrer des liens hypertextes dans le corps
du texte de la brève, mais le lien hypertexte séparé permet au webmestre du site de lui
appliquer un traitement graphique spécifique.
4.3 Statut
La gestion d’une brève est plus simple que celle d’un article. Une brève n’a pas d’auteur.
Son statut est soit « Proposée », « Validée » ou « Refusée ». Seuls les administrateurs
peuvent en modifier le statut.
− Brève proposée
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
25
4
Brèves
Les brèves « proposées » sont signalées sur la page « À suivre » : tous les rédacteurs
peuvent les consulter et les modifier. Les administeurs se voient proposer deux boutons — permettant de les valider ou de les refuser.
− Brève validée
Les brèves « validées » sont celles qui apparaissent sur le site public. Seuls les administeurs peuvent dès lors les modifier.
− Brève refusée
Une brève « refusée » n’est pas publiée sur le site public, et seuls les administrateurs
peuvent y accéder dans le site privé.
4.4 Logo de la brève
Vous pouvez installer sur votre site un logo pour chaque brève. Ce logo peut être soit
un logo unique (image fixe), soit un logo à deux positions gérant le survol de la souris.
L’installation d’images pour ce logo de brève se déroule exactement de la même façon
que pour le logo d’un article (section 3.11).
26
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
5
Interface générale
5 Interface générale
5.1 Modifier le style graphique de l’interface d’administration
Ah, les goûts et les couleurs !
Voici une fonction de SPIP qui n’a rigoureusement aucun intérêt dans la gestion de
votre site. Cependant, nous l’avons intégrée pour contourner les réticences de certains
utilisateurs : certains n’aimaient pas le fond d’écran, d’autres n’appréciaient pas les
couleurs...
Cette page permet très simplement de modifier, pour chaque utilisateur, quelques éléments de l’interface graphique de SPIP.
Pour que ces modifications soient appliquées, vous devez accepter l’utilisation des cookies (section 5.2).
5.1.1 Interface simplifiée — Interface complète
Chaque utilisateur de SPIP peut modifier son propre affichage (sans influer sur
l’affichage pour les autres utilisateurs.)
De nombreuses fonctions de SPIP sont rarement (ou pas du tout) utilisées par certains
rédacteurs. Passer en mode « interface simplifiée » permet donc d’alléger l’interface et
de faciliter sa compréhension. Dans ce mode, seuls les éléments réellement indispensables à la gestion du site sont affichés. Par exemple, peu d’utilisateurs faisant appel à
la « date de rédaction antérieure », celle-ci n’apparaît donc pas en « affichage simplifié ».
N.B. Les différences d’affichage sont beaucoup plus évidentes pour les administrateurs, ceux-ci ayant en effet à leur disposition beaucoup plus de fonctions que les rédacteurs du site.
Pour que ces modifications soient appliquées, vous devez accepter l’utilisation des cookies (section 5.2).
5.2 Cookie d’administration
Les administrateurs peuvent activer un cookie qui provoquera l’affichage d’informations
supplémentaires lors de la visite du site public. Ces informations facilitent la gestion du
site.
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
27
5
Interface générale
5.2.1 Recalculer cette page
Sur toutes les pages du site public apparaît un bouton « Recalculer cette page ». SPIP
intégrant un système de cache, certaines modifications peuvent ne pas apparaître immédiatement en ligne. (Les pages affichées sur le site public ne sont pas directement
tirées de la base de données : elles sont calculées à intervalle régulier et stockées dans
le cache.)
En recalculant une page, l’administrateur provoque l’affichage de la page en fonction
des éléments contenus dans la base de données, sans attendre la prochaine mise à jour
du cache.
5.2.2 Modifier...
Les pages des articles, des rubriques et des brèves contiennent un bouton « Modifier
cet article » (ou « rubrique »...). Ce bouton mène directement du site public à la page
de l’espace privé correspondant à cet article (ou rubrique...). Ce bouton facilite donc la
correction des erreurs repérées en ligne, ou la mise à jour de tout élément du site.
5.2.3 Nombre de visites
Si le système de statistiques intégré à SPIP est activé, les pages des articles sont complétées de l’information suivante : nombre de visites (estimation) et nombre de referers
différents.
Les referers sont les liens vers cet article précis depuis l’extérieur du site (c’est-à-dire :
lorsqu’un autre site a fait un lien directement vers cet article, ou lorsque l’adresse de
cet article a été communiqué par email).
5.3 Mots-clés
L’une des limitations importantes de SPIP est sa structure hiérarchique : chaque article
ne peut se trouver que dans une seule rubrique, ce qui pose parfois des difficultés de
classement.
Les mots-clés offrent un moyen de navigation transversal à l’intérieur du site. En associant un ou plusieurs mots-clés à un article, on dispose en effet d’un moyen de créer des
liens avec d’autres articles aux thèmes similaires, mais situés dans d’autres rubriques.
Les mots-clés n’ont réellement d’intérêt que si chaque mot est associé à plusieurs articles, afin de pouvoir relier ces différents articles entre eux.
28
CRIT-Recherche
Université de Montpellier 3
5
Interface générale
Seuls les administrateurs peuvent créer et modifier les mots-clés.
5.3.1 Groupes de mots-clés
Lorsque l’on utilise beaucoup de mots-clés, il peut devenir difficile de les manipuler
rapidement. C’est pourquoi on peut créer des groupes réunissant ces mots. L’interface
devient alors plus claire (par exemple, un groupe « Pays » regroupera « Namibie », « Allemagne », « Pérou », tandis qu’un groupe « Thèmes » regroupera « Chômage », « Poésie »,
« Animaux »...).
5.4 Calendrier
Le calendrier de SPIP présente deux sortes d’informations :
− des informations communes à l’ensemble du site ; il s’agit des articles et des brèves
publiés — de cette façon le calendrier permet de retrouver des articles en fonction
de leur date de mise en ligne ;
− des informations privées ; il s’agit des messages entre utilisateurs et des pense-bête
dotés d’une date de « rendez-vous ». Ce calendrier permet ainsi de rappeler et de
noter des rendez-vous.
Notez que chaque jour du calendrier est accompagné d’un petit logo bleu : ce logo
permet de créer un pense-bête directement associé à cette date (on pourra régler plus
précisément l’heure d’un rendez-vous grâce à l’interface d’édition de ce pense-bête).
Version 0.3
Manuel d’utilisation de SPIP
29
6 Table des matières
6 Table des matières
1 Présentation
1.1
Pourquoi SPIP ?
1.2
Intérêt
1.3
Caractéristiques
1.3.1
Pour le(s) rédacteur(s) et administrateur(s)
1.3.2
Pour le webmestre
1.3.3
Pour les visiteurs
1.4
3
3
3
4
Inconvénients
5
2 Rubriques
2.1
Structure hiérarchisée
2.2
Logo de la rubrique
2.3
Choisir la rubrique
7
7
7
8
2.3.1
Déplacer une rubrique
3 Articles
3.1
Titre, surtitre, soustitre
3.2
Descriptif rapide
3.3
Chapeau
3.4
Texte de l’article
3.5
Date de publication en ligne
3.6
Date de publication antérieure
3.7
Auteurs
3.7.1
Ajouter un auteur
3.7.2
Retirer un auteur
3.7.3
Remplacer un auteur par un autre
3.8
3.9
Mots-clés
Insérer des images dans le texte
3.9.1
Formats d’images
3.9.2
Téléchargement des images sur le serveur
3.9.3
Insérer une image à l’intérieur du texte
3.10
3.11
Choisir la rubrique
Logo de l’article
3.11.1
Formats d’images
3.11.2
Logo simple (pas de survol)
3.11.3
Remplacer le logo
Version 0.3
9
9
9
9
10
10
10
11
12
12
14
14
Manuel d’utilisation de SPIP
31
6
Table des matières
3.11.4
3.12
Raccourcis typographiques de SPIP
3.12.1
Typographie française automatique
3.12.2
Créer des paragraphes
3.12.3
Fabriquer des listes ou des énumérations
3.12.4
Gras et italique
3.12.5
Intertitres
3.12.6
Trait de séparation horizontal
3.12.7
Liens hypertextes
3.13
16
Après la rédaction de l’article
3.13.1
Statut de l’article
3.13.2
Proposer un article
23
4 Brèves
4.1
Position des brèves dans la structure du site
4.2
Lien hypertexte
4.3
Statut
4.4
Logo de la brève
25
25
25
25
26
5 Interface générale
5.1
Modifier le style graphique de l’interface d’administration
27
27
5.1.1
5.2
Interface simplifiée — Interface complète
Cookie d’administration
5.2.1
Recalculer cette page
5.2.2
Modifier...
5.2.3
Nombre de visites
5.3
5.3.1
5.4
6
32
Logo pour le survol
Mots-clés
27
28
Groupes de mots-clés
Calendrier
Table des matières
CRIT-Recherche
29
31
Université de Montpellier 3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising