Miller | LG220767L | Owner Manual | Miller SYNCROWAVE 200 Manuel utilisateur

Miller SYNCROWAVE 200 Manuel utilisateur
OM-225 389F/fre
2006−06
Procédés
TIG
Description
Source d’Alimentation pour le Soudage
à l’Arc
Syncrowave 200
R
www.MillerWelds.com
MANUEL DE L’UTILISATEUR
FRANÇAIS
EE
From Miller to You
Thank you and congratulations on choosing Miller. Now you can get
the job done and get it done right. We know you don’t have time to do
it any other way.
That’s why when Niels Miller first started building arc welders in 1929,
he made sure his products offered long-lasting value and superior
quality. Like you, his customers couldn’t afford anything less. Miller
products had to be more than the best they could be. They had to be the
best you could buy.
Today, the people that build and sell Miller products continue the
tradition. They’re just as committed to providing equipment and service
that meets the high standards of quality and value established in 1929.
This Owner’s Manual is designed to help you get the most out of your
Miller products. Please take time to read the Safety precautions. They
will help you protect yourself against potential hazards on the worksite.
We’ve made installation and operation quick
and easy. With Miller you can count on years
of reliable service with proper maintenance.
And if for some reason the unit needs repair,
there’s a Troubleshooting section that will
help you figure out what the problem is. The
Miller is the first welding parts list will then help you to decide the
equipment manufacturer in exact part you may need to fix the problem.
the U.S.A. to be registered to
the ISO 9001:2000 Quality Warranty and service information for your
System Standard.
particular model are also provided.
Miller Electric manufactures a full line
of welders and welding related equipment.
For information on other quality Miller
products, contact your local Miller distributor to receive the latest full
line catalog or individual specification sheets. To locate your nearest
distributor or service agency call 1-800-4-A-Miller, or visit us at
www.MillerWelds.com on the web.
Mil_Thank 4/05
Working as hard as you do
− every power source from
Miller is backed by the most
hassle-free warranty in the
business.
SECTION 1 − CONSIGNES DE SÉCURITÉ − LIRE AVANT UTILISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-1. Symboles utilisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-2. Dangers relatifs au soudage à l’arc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-3. Dangers supplémentaires en relation avec l’installation, le fonctionnement et la maintenance . . . . .
1-4. Proposition californienne 65 Avertissements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-5. Principales normes de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-6. Information EMF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 2 − INSTALLATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-1. Inclus avec votre poste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-2. Choix d’un emplacement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-3. Dimensions et poids . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-4. Spécifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-5. Plaque signalétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-6. Variation facteur de marche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-7. Courbes de sortie V/A en DC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-8. Courbes de sortie V/A en AC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-9. Bornes de sortie de soudage et choix de la dimension des câbles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-10. Prise de commande à distance à 14 broches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-11. Boîtier duplex de 115 VAC et dispositif de protection supplémentaire CB1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-12. Raccordements du gaz de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-13. Connexions typiques TIG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-14. Raccordements pour électrode enrobée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-15. Guide d’entretien électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-16. Raccordement de l’alimentation électrique des modèles 208-230 V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-17. Raccordement de l’alimentation électrique des modèles 460/575 V . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 3 − FONCTIONNEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-1. Commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-2. Affichage de l’intensité, de la tension et des paramètres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-3. Commande d’ampérage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-4. Sélecteur TIG/EE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-5. Commande des pulsations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-6. Commande Equilibrage/Arc force . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-7. Paramètres d’usine par défaut, plages et choix de commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-8. Commande de post-gaz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-9. Choix des caractéristiques d’amorçage Syncro . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-10. Pic et base des impulsions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-11. Compteur de temps d’arc/nombre de cycles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-12. Numéro ou révision du logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 4 − MAINTENANCE ET DETECTION DES PANNES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-1. Maintenance de routine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-2. Réglage de l’écartement des éclateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-3. Ecrans d’aide voltmètre/ampèremètre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-4. Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 5 − ELECTRICAL DIAGRAM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 6 − HAUTE FREQUENCE (HF) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-1. Procédés de soudage HF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-2. Installation incorrecte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-3. Installation correcte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 7 − CHOISIR ET PREPARER L’ELECTRODE EN TUNGSTENE POUR SOUDAGE AC ou DC
7-1. Choisir l’électrode en tungstène (porter des gants propres pour éviter de contaminer le tungstène)
7-2. Préparation des tungstènes avant soudage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1
1
1
3
3
4
4
5
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
11
12
12
13
13
15
15
16
16
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
25
25
26
27
28
30
30
30
31
32
32
33
FRANÇAIS
Table des matières
SECTION 8 − RECOMMANDATION POUR LE SOUDAGE TIG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8-1. Positionner la torche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8-2. Mouvement de la torche pendant le soudage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8-3. Positionnement de la torche et de l’électrode de tungstène pour les différents joints de soudure . . .
SECTION 9 − DIRECTIVES POUR LE SOUDAGE À L’ÉLECTRODE ENROBÉE (EE) . . . . . . . . . . . . . . . .
9-1. Procédé de soudage à l’arc avec électrode enrobée (EE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 10 − LISTE DES PIECES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
GARANTIE
34
34
35
36
37
37
46
FRANÇAIS
Table des matières
SECTION 1 − CONSIGNES DE SÉCURITÉ − LIRE AVANT UTILISATION
som _3/05
Y Avertissement : se protéger et protéger les autres contre le risque de blessure — lire et respecter ces consignes.
1-1.
Symboles utilisés
Y Indique un message de sécurité particulier
. Signifie NOTE ; n’est pas relatif à la sécurité.
1-2.
Ce groupe de symboles signifie Avertissement ! Attention ! Risques
d’ÉLECTROCUTION, ORGANES MOBILES et PARTIES
CHAUDES. Consulter les symboles et les instructions afférentes
ci-dessous concernant les mesures à prendre pour supprimer
les dangers.
Dangers relatifs au soudage à l’arc
Y Les symboles représentés ci-dessous sont utilisés dans ce manuel
pour attirer l’attention et identifier les dangers possibles. En
présence de l’un de ces symboles, prendre garde et suivre les
instructions afférentes pour éviter tout risque. Les instructions en
matière de sécurité indiquées ci-dessous ne constituent qu’un
sommaire des instructions de sécurité plus complètes fournies
dans les normes de sécurité énumérées dans la Section 1-5. Lire et
observer toutes les normes de sécurité.
Y Seul un personnel qualifié est autorisé à installer, faire fonctionner, entretenir et réparer cet appareil.
Y Pendant le fonctionnement, maintenir à distance toutes les personnes, notamment les enfants de l’appareil.
D Vérifier fréquemment le cordon d’alimentation afin de s’assurer qu’il
D
D
D
D
D
D
UNE DÉCHARGE ÉLECTRIQUE peut
entraîner la mort.
D
Le contact d’organes électriques sous tension peut
provoquer des accidents mortels ou des brûlures
graves. Le circuit de l’électrode et de la pièce est
sous tension lorsque le courant est délivré à la
sortie. Le circuit d’alimentation et les circuits internes de la machine
sont également sous tension lorsque l’alimentation est sur Marche.
Dans le mode de soudage avec du fil, le fil, le dérouleur, le bloc de
commande du rouleau et toutes les parties métalliques en contact
avec le fil sont sous tension électrique. Un équipement installé ou mis
à la terre de manière incorrecte ou impropre constitue un danger.
D
D
D Ne pas toucher aux pièces électriques sous tension.
D Porter des gants isolants et des vêtements de protection secs et sans
D
D
D
D
D
D
D
D
D
trous.
S’isoler de la pièce à couper et du sol en utilisant des housses ou des
tapis assez grands afin d’éviter tout contact physique avec la pièce à
couper ou le sol.
Ne pas se servir de source électrique à courant électrique dans les zones humides, dans les endroits confinés ou là où on risque de tomber.
Se servir d’une source électrique à courant électrique UNIQUEMENT si
le procédé de soudage le demande.
Si l’utilisation d’une source électrique à courant électrique s’avère nécessaire, se servir de la fonction de télécommande si l’appareil en est
équipé.
D’autres consignes de sécurité sont nécessaires dans les conditions
suivantes : risques électriques dans un environnement humide ou si l’on
porte des vêtements mouillés ; sur des structures métalliques telles que
sols, grilles ou échafaudages ; en position coincée comme assise, à genoux ou couchée ; ou s’il y a un risque élevé de contact inévitable ou
accidentel avec la pièce à souder ou le sol. Dans ces conditions, utiliser
les équipements suivants, dans l’ordre indiqué : 1) un poste à souder DC
à tension constante (à fil), 2) un poste à souder DC manuel (électrode)
ou 3) un poste à souder AC à tension à vide réduite. Dans la plupart des
situations, l’utilisation d’un poste à souder DC à fil à tension constante
est recommandée. En outre, ne pas travailler seul !
Couper l’alimentation ou arrêter le moteur avant de procéder
à l’installation, à la réparation ou à l’entretien de l’appareil. Déverrouiller
l’alimentation selon la norme OSHA 29 CFR 1910.147 (voir normes de
sécurité).
Installer le poste correctement et le mettre à la terre convenablement
selon les consignes du manuel de l’opérateur et les normes nationales,
provinciales et locales.
Toujours vérifier la terre du cordon d’alimentation. Vérifier et s’assurer
que le fil de terre du cordon d’alimentation est bien raccordé à la borne
de terre du sectionneur ou que la fiche du cordon est raccordée à une
prise correctement mise à la terre.
En effectuant les raccordements d’entrée, fixer d’abord le conducteur
de mise à la terre approprié et contre-vérifier les connexions.
D
D
D
n’est pas altéré ou à nu, le remplacer immédiatement s’il l’est. Un fil à nu
peut entraîner la mort.
L’équipement doit être hors tension lorsqu’il n’est pas utilisé.
Ne pas utiliser des câbles usés, endommagés, de grosseur insuffisante
ou mal épissés.
Ne pas enrouler les câbles autour du corps.
Si la pièce soudée doit être mise à la terre, le faire directement avec un
câble distinct.
Ne pas toucher l’électrode quand on est en contact avec la pièce, la terre
ou une électrode provenant d’une autre machine.
Ne pas toucher des porte électrodes connectés à deux machines en
même temps à cause de la présence d’une tension à vide doublée.
N’utiliser qu’un matériel en bon état. Réparer ou remplacer sur-lechamp les pièces endommagées. Entretenir l’appareil conformément à
ce manuel.
Porter un harnais de sécurité si l’on doit travailler au-dessus du sol.
S’assurer que tous les panneaux et couvercles sont correctement en
place.
Fixer le câble de retour de façon à obtenir un bon contact métal-métal
avec la pièce à souder ou la table de travail, le plus près possible de la
soudure.
Isoler la pince de masse quand pas mis à la pièce pour éviter le contact
avec tout objet métallique.
Ne pas raccorder plus d’une électrode ou plus d’un câble de masse à
une même borne de sortie de soudage.
Il reste une TENSION DC NON NÉGLIGEABLE dans
les sources de soudage onduleur quand on a coupé
l’alimentation.
D Arrêter les convertisseurs, débrancher le courant électrique et
décharger les condensateurs d’alimentation selon les instructions indiquées dans la partie Entretien avant de toucher les pièces.
LES FUMÉES ET LES GAZ peuvent
être dangereux.
Le soudage génère des fumées et des gaz. Leur
inhalation peut être dangereuse pour la santé.
D Ne pas mettre sa tête au-dessus des vapeurs. Ne pas respirer ces vapeurs.
D À l’intérieur, ventiler la zone et/ou utiliser une ventilation forcée au niveau de
l’arc pour l’évacuation des fumées et des gaz de soudage.
D Si la ventilation est médiocre, porter un respirateur anti-vapeurs approuvé.
D Lire et comprendre les spécifications de sécurité des matériaux (MSDS) et
les instructions du fabricant concernant les métaux, les consommables, les
revêtements, les nettoyants et les dégraisseurs.
D Travailler dans un espace fermé seulement s’il est bien ventilé ou en
portant un respirateur à alimentation d’air. Demander toujours à un surveillant dûment formé de se tenir à proximité. Des fumées et des gaz de
soudage peuvent déplacer l’air et abaisser le niveau d’oxygène provoquant des blessures ou des accidents mortels. S’assurer que l’air de
respiration ne présente aucun danger.
D Ne pas souder dans des endroits situés à proximité d’opérations de dégraissage, de nettoyage ou de pulvérisation. La chaleur et les rayons de
l’arc peuvent réagir en présence de vapeurs et former des gaz hautement toxiques et irritants.
D Ne pas souder des métaux munis d’un revêtement, tels que l’acier galvanisé, plaqué en plomb ou au cadmium à moins que le revêtement n’ait
été enlevé dans la zone de soudure, que l’endroit soit bien ventilé et en
portant un respirateur à alimentation d’air. Les revêtements et tous les
métaux renfermant ces éléments peuvent dégager des fumées toxiques en cas de soudage.
OM-225 389 Page 1
FRANÇAIS
Symbole graphique d’avertissement ! Attention ! Cette procédure comporte des risques possibles ! Les dangers éventuels sont représentés par les symboles graphiques joints.
LES RAYONS D’ARC peuvent entraîner des brûlures aux yeux et à la peau.
Le rayonnement de l’arc du procédé de soudage
génère des rayons visibles et invisibles intenses
(ultraviolets et infrarouges) susceptibles de provoquer des brûlures dans les yeux et sur la peau.
Des étincelles sont projetées pendant le soudage.
D Porter un casque de soudage approuvé muni de verres filtrants approprié pour protéger visage et yeux pendant le soudage (voir ANSI
Z49.1 et Z87.1 énuméré dans les normes de sécurité).
D Porter des lunettes de sécurité avec écrans latéraux même sous votre casque.
D Avoir recours à des écrans protecteurs ou à des rideaux pour
protéger les autres contre les rayonnements les éblouissements et
les étincelles ; prévenir toute personne sur les lieux de ne pas
regarder l’arc.
D Porter des vêtements confectionnés avec des matières résistantes
et ignifuges (cuir, coton lourd ou laine) et des bottes de protection.
LE SOUDAGE peut provoquer un
incendie ou une explosion.
Le soudage effectué sur des conteneurs fermés tels
que des réservoirs, tambours ou des conduites peut
provoquer leur éclatement. Des étincelles peuvent
être projetées de l’arc de soudure. La projection
d’étincelles, des pièces chaudes et des équipements chauds peuvent
provoquer des incendies et des brûlures. Le contact accidentel de
l’électrode avec des objets métalliques peut provoquer des étincelles,
une explosion, une surchauffe ou un incendie. Avant de commencer
le soudage, vérifier et s’assurer que l’endroit ne présente pas de
danger.
D Déplacer toutes les substances inflammables à une distance de
10,7 m de l’arc de soudage. En cas d’impossibilité, les recouvrir soigneusement avec des protections homologuées.
D Ne pas souder dans un endroit où des étincelles peuvent tomber sur
des substances inflammables.
D Se protéger, ainsi que toute autre personne travaillant sur les lieux,
contre les étincelles et le métal chaud.
D Des étincelles et des matériaux chauds du soudage peuvent
facilement passer dans d’autres zones en traversant de petites
fissures et des ouvertures.
D Afin d’éliminer tout risque de feu, être vigilant et garder toujours un
extincteur à la portée de main.
D Le soudage effectué sur un plafond, plancher, paroi ou séparation
peut déclencher un incendie de l’autre côté.
D Ne pas effectuer le soudage sur des conteneurs fermés tels que des
réservoirs, tambours, ou conduites, à moins qu’ils n’aient été préparés correctement conformément à AWS F4.1 (voir les normes de
sécurité).
D Brancher le câble de masse sur la pièce le plus près possible de la
zone de soudage pour éviter le transport du courant sur une longue
distance par des chemins inconnus éventuels en provoquant des
risques d’électrocution, d’étincelles et d’incendie.
D Ne pas utiliser le poste de soudage pour dégeler des conduites
gelées.
D En cas de non-utilisation, enlever la baguette d’électrode du porteélectrode ou couper le fil à la pointe de contact.
D Porter des vêtements de protection exempts d’huile tels que des
gants en cuir, une veste résistante, des pantalons sans revers, des
bottes et un casque.
D Avant de souder, retirer toute substance combustible de ses poches
telles qu’un allumeur au butane ou des allumettes.
D Suivre les consignes de OSHA 1910.252 (a) (2) (iv) et de NFPA 51B
pour travaux de soudage et prévoir un détecteur d’incendie et un extincteur à proximité.
DES
PARTICULES
VOLANTES
peuvent blesser les yeux.
D Le soudage, l’écaillement, le passage de la
pièce à la brosse en fil de fer, et le meulage
génèrent des étincelles et des particules
métalliques volantes. Pendant la période de
refroidissement des soudures, elles risquent
de projeter du laitier.
D Porter des lunettes de sécurité avec écrans latéraux ou un écran
facial.
OM-225 389 Page 2
LES ACCUMULATIONS DE GAZ
risquent de provoquer des blessures
ou même la mort.
D Fermer l’alimentation du gaz protecteur en cas
de non-utilisation.
D Veiller toujours à bien aérer les espaces confinés ou se servir d’un respirateur d’adduction
d’air homologué.
DES PIÈCES CHAUDES peuvent
provoquer des brûlures graves.
D Ne pas toucher des parties chaudes à mains
nues.
D Prévoir une période de refroidissement avant
d’utiliser le pistolet ou la torche.
D Ne pas toucher aux pièces chaudes, utiliser les outils recommandés et porter des gants de soudage et des vêtements épais
pour éviter les brûlures.
LES CHAMPS MAGNÉTIQUES peuvent
affecter les stimulateurs cardiaques.
D Porteurs de stimulateur cardiaque, rester
à distance.
D Les porteurs d’un stimulateur cardiaque doivent d’abord consulter leur médecin avant de
s’approcher des opérations de soudage à l’arc,
de gougeage ou de soudage par points.
LE BRUIT peut endommager l’ouïe.
Le bruit des processus et des équipements peut
affecter l’ouïe.
D Porter des protections approuvées pour les
oreilles si le niveau sonore est trop élevé.
LES BOUTEILLES peuvent exploser
si elles sont endommagées.
Des bouteilles de gaz protecteur contiennent du gaz
sous haute pression. Si une bouteille est endommagée, elle peut exploser. Du fait que les bouteilles de
gaz font normalement partie du procédé de soudage,
les manipuler avec précaution.
D Protéger les bouteilles de gaz comprimé d’une chaleur excessive, des chocs mécaniques, des dommages physiques, du laitier, des flammes ouvertes, des étincelles et des arcs.
D Placer les bouteilles debout en les fixant dans un support stationnaire ou dans un porte-bouteilles pour les empêcher de tomber ou de se renverser.
D Tenir les bouteilles éloignées des circuits de soudage ou autres
circuits électriques.
D Ne jamais placer une torche de soudage sur une bouteille à gaz.
D Une électrode de soudage ne doit jamais entrer en contact avec
une bouteille.
D Ne jamais souder une bouteille pressurisée − risque d’explosion.
D Utiliser seulement des bouteilles de gaz protecteur, régulateurs,
tuyaux et raccords convenables pour cette application spécifique ; les maintenir ainsi que les éléments associés en bon état.
D Détourner votre visage du détendeur-régulateur lorsque vous
ouvrez la soupape de la bouteille.
D Le couvercle du détendeur doit toujours être en place, sauf lorsque la bouteille est utilisée ou qu’elle est reliée pour usage ultérieur.
D Utiliser les équipements corrects, les bonnes procédures et suffisamment de personnes pour soulever et déplacer les bouteilles.
D Lire et suivre les instructions sur les bouteilles de gaz comprimé,
l’équipement connexe et le dépliant P-1 de la CGA (Compressed
Gas Association) mentionné dans les principales normes de sécurité.
Dangers supplémentaires en relation avec l’installation, le fonctionnement et la maintenance
Risque D’INCENDIE OU D’EXPLOSION.
DES ORGANES MOBILES peuvent
provoquer des blessures.
D Ne pas placer l’appareil sur, au-dessus ou
à proximité de surfaces inflammables.
D Ne pas installer l’appareil à proximité de
produits inflammables.
D Ne pas surcharger l’installation électrique − s’assurer que
l’alimentation est correctement dimensionnée et protégée avant
de mettre l’appareil en service.
D S’abstenir de toucher des organes mobiles tels
que des ventilateurs.
D Maintenir fermés et verrouillés les portes,
panneaux, recouvrements et dispositifs de
protection.
D Seules des personnes qualifiées sont autorisées à enlever les
portes, panneaux, recouvrements ou dispositifs de protection
pour l’entretien.
D Remettre les portes, panneaux, recouvrements ou dispositifs de
protection quand l’entretien est terminé et avant de rebrancher
l’alimentation électrique.
LA CHUTE DE L’APPAREIL peut
blesser.
LIRE LES INSTRUCTIONS.
D Utiliser l’anneau de levage uniquement pour
soulever l’appareil, NON PAS les chariots, les
bouteilles de gaz ou tout autre accessoire.
D Utiliser un équipement de levage de capacité
suffisante pour lever l’appareil.
D En utilisant des fourches de levage pour déplacer l’unité, s’assurer que les fourches sont suffisamment longues pour dépasser
du côté opposé de l’appareil.
L’EMPLOI EXCESSIF peut
CHAUFFER L’ÉQUIPEMENT.
D Lire le manuel d’utilisation avant d’utiliser ou
d’intervenir sur l’appareil.
D Utiliser uniquement des pièces de rechange
Miller/Hobart.
LE
RAYONNEMENT
HAUTE
FRÉQUENCE (HF) risque de provoquer
des interférences.
SUR-
D Prévoir une période de refroidissement ;
respecter le cycle opératoire nominal.
D Réduire le courant ou le facteur de marche
avant de poursuivre le soudage.
D Ne pas obstruer les passages d’air du poste.
D
D
D
LES CHARGES ÉLECTROSTATIQUES
peuvent endommager les circuits
imprimés.
D
D
D Établir la connexion avec la barrette de terre
avant de manipuler des cartes ou des pièces.
D Utiliser des pochettes et des boîtes antistatiques pour stocker, déplacer ou expédier des
cartes PC.
LE SOUDAGE À L’ARC risque de
provoquer des interférences.
DES ORGANES MOBILES peuvent
provoquer des blessures.
D Ne pas s’approcher des organes mobiles.
D Ne pas s’approcher des points de coincement
tels que des rouleaux de commande.
D
D
LES FILS DE SOUDAGE peuvent
provoquer des blessures.
D
D Ne pas appuyer sur la gâchette avant d’en
avoir reçu l’instruction.
D Ne pas diriger le pistolet vers soi, d’autres
personnes ou toute pièce mécanique en engageant le fil de soudage.
1-4.
D Le rayonnement haute fréquence (HF) peut
provoquer des interférences avec les équipements de radio-navigation et de communication, les services de sécurité et les ordinateurs.
Demander seulement à des personnes qualifiées familiarisées
avec des équipements électroniques de faire fonctionner l’installation.
L’utilisateur est tenu de faire corriger rapidement par un électricien qualifié les interférences résultant de l’installation.
Si le FCC signale des interférences, arrêter immédiatement
l’appareil.
Effectuer régulièrement le contrôle et l’entretien de l’installation.
Maintenir soigneusement fermés les portes et les panneaux des
sources de haute fréquence, maintenir les éclateurs à une
distance correcte et utiliser une terre et un blindage pour réduire
les interférences éventuelles.
D
D L’énergie électromagnétique peut gêner le
fonctionnement d’appareils électroniques
comme des ordinateurs et des robots.
D Veiller à ce que tout l’équipement de la zone de
soudage soit compatible électromagnétiquement.
Pour réduire la possibilité d’interférence, maintenir les câbles de
soudage aussi courts que possible, les grouper, et les poser
aussi bas que possible (ex. par terre).
Veiller à souder à une distance de 100 mètres de tout équipement électronique sensible.
Veiller à ce que ce poste de soudage soit posé et mis à la terre
conformément à ce mode d’emploi.
En cas d’interférences après avoir pris les mesures précédentes, il incombe à l’utilisateur de prendre des mesures supplémentaires telles que le déplacement du poste, l’utilisation de
câbles blindés, l’utilisation de filtres de ligne ou la pose de protecteurs dans la zone de travail.
Proposition californienne 65 Avertissements
Y Les équipements de soudage et de coupage produisent des
fumées et des gaz qui contiennent des produits chimiques dont
l’État de Californie reconnaît qu’ils provoquent des malformations
congénitales et, dans certains cas, des cancers. (Code de santé et
de sécurité de Californie, chapitre 25249.5 et suivants)
Pour les moteurs à essence :
Y Les gaz d’échappement des moteurs contiennent des produits
chimiques dont l’État de Californie reconnaît qu’ils provoquent
des cancers et des malformations congénitales ou autres problèmes de procréation.
Y Les batteries, les bornes et autres accessoires contiennent du
plomb et des composés à base de plomb, produits chimiques
dont l’État de Californie reconnaît qu’ils provoquent des cancers et des malformations congénitales ou autres problèmes de
procréation. Se laver les mains après manipulation.
Pour les moteurs diesel :
Y Les gaz d’échappement des moteurs diesel et certains de leurs
composants sont reconnus par l’État de Californie comme
provoquant des cancers et des malformations congénitales ou autres problèmes de procréation.
OM-225 389 Page 3
FRANÇAIS
1-3.
1-5.
Principales normes de sécurité
Safety in Welding, Cutting, and Allied Processes, ANSI Standard Z49.1,
de Global Engineering Documents (téléphone : 1-877-413-5184, site Internet : www.global.ihs.com).
Boulevard, Rexdale, Ontario, Canada M9W 1R3 (téléphone :
800-463-6727 ou à Toronto 416-747-4044, site Internet :
www.csa-international.org).
Recommended Safe Practices for the Preparation for Welding and Cutting of Containers and Piping, American Welding Society Standard AWS
F4.1 de Global Engineering Documents (téléphone : 1-877-413-5184, site
Internet : www.global.ihs.com).
Practice For Occupational And Educational Eye And Face Protection,
ANSI Standard Z87.1, de American National Standards Institute, 11 West
42nd Street, New York, NY 10036-8002 (téléphone : 212-642-4900, site
Internet : www.ansi.org).
National Electrical Code, NFPA Standard 70, de National Fire Protection
Association, P.O. Box 9101, 1 Battery March Park, Quincy, MA
02269-9101 (téléphone : 617-770-3000, site Internet : www.nfpa.org).
Standard for Fire Prevention During Welding, Cutting, and Other Hot
Work, NFPA Standard 51B, de National Fire Protection Association, P.O.
Box 9101, 1 Battery March Park, Quincy, MA 02269-9101 (téléphone :
617-770-3000, site Internet : www.nfpa.org).
Safe Handling of Compressed Gases in Cylinders, CGA Pamphlet P-1,
de Compressed Gas Association, 1735 Jefferson Davis Highway, Suite
1004, Arlington, VA 22202-4102 (téléphone : 703-412-0900, site Internet
: www.cganet.com).
Code for Safety in Welding and Cutting, CSA Standard W117.2, de
Canadian Standards Association, Standards Sales, 178 Rexdale
1-6.
OSHA, Occupational Safety and Health Standards for General Industry,
Title 29, Code of Federal Regulations (CFR), Part 1910, Subpart Q, and
Part 1926, Subpart J, de U.S. Government Printing Office, Superintendent of Documents, P.O. Box 371954, Pittsburgh, PA 15250 (il y a 10
bureaux régionaux−−le téléphone de la région 5, Chicago, est
312-353-2220, site Internet : www.osha.gov).
Information EMF
Considérations sur le soudage et les effets de basse fréquence et des
champs magnétiques et électriques.
Le courant de soudage, pendant son passage dans les câbles de soudage, causera des champs électromagnétiques. Il y a eu et il y a encore un
certain souci à propos de tels champs. Cependant, après avoir examiné
plus de 500 études qui ont été faites pendant une période de recherche
de 17 ans, un comité spécial ruban bleu du National Research Council a
conclu : « L’accumulation de preuves, suivant le jugement du comité, n’a
pas démontré que l’exposition aux champs magnétiques et champs électriques à haute fréquence représente un risque à la santé humaine ».
Toutefois, des études sont toujours en cours et les preuves continuent à
être examinées. En attendant que les conclusions finales de la recherche
soient établies, il vous serait souhaitable de réduire votre exposition aux
champs électromagnétiques pendant le soudage ou le coupage.
Pour réduire les champs magnétiques sur le poste de travail, appliquer
les procédures suivantes :
OM-225 389 Page 4
1. Maintenir les câbles ensemble en les tordant ou en les enveloppant.
2. Disposer les câbles d’un côté et à distance de l’opérateur.
3. Ne pas courber pas et ne pas entourer pas les câbles autour de
votre corps.
4. Garder le poste de soudage et les câbles le plus loin possible de
vous.
5. Connecter la pince sur la pièce aussi près que possible de la soudure.
En ce qui concerne les stimulateurs cardiaques
Les porteurs de stimulateur cardiaque doivent consulter leur médecin
avant de souder ou d’approcher des opérations de soudage. Si le médecin approuve, il est recommandé de suivre les procédures précédentes.
SECTION 2 − INSTALLATION
1
8
2
3
5
7
4
5
6
7
8
9
4
6
9
3,7 m de câble de masse
avec pince et fiche
Quick-Connect
Torche TIG WP1712SFDI
150 A avec câble de 3,7 m
et fiche Quick-Connect
Porte-électrode et fiche
Quick-Connect
Tuyau de gaz
Régulateur de gaz
Porte-câble/torche
Support pédale au pied
Cordon d’alimentation
de 2,4 m sans prise
Câble de commande
au pied RFCS-14 de 6 m
. A monter partiellement.
3
2
Pour les options et accessoires,
voir le dos de la brochure
ou contacter le distributeur.
1
804 464-A
2-2. Choix d’un emplacement
1
2
Anneau de levage
Fourches de levage
Utiliser l’anneau ou les fourches
de levage pour déplacer l’appareil.
Manutention
En cas d’utilisation des fourches
de levage, les faire dépasser du côté
opposé de l’appareil.
1
3
OU
2
Se servir de la plaque signalétique
pour déterminer la puissance
nominale.
4
Emplacement et circulation d’air
Plaque signalétique
Dispositif de coupure de ligne
4
Installer l’appareil à proximité d’une
alimentation de courant appropriée.
460 mm
Pour plus d’informations sur les
sources de hautes fréquences, voir
Section 6.
Disposer l’appareil de manière
à assurer la circulation d’air.
460 mm
3
Pour les chariots et kits de roulettes,
voir le dos de la brochure ou
contacter le distributeur.
Y Une installation spéciale
peut s’imposer en présence
de
liquides
volatiles
ou d’essence - voir NEC
Article 511 ou CEC Section 20.
460 mm
460 mm
OM-225 389 Page 5
FRANÇAIS
2-1. Inclus avec votre poste
2-3. Dimensions et poids
B
Dimensions
C
D
Hauteur
765 mm
Largeur
537 mm
Longueur
546 mm
A
508 mm
B
19 mm
C
375 mm
D
25 mm
E
4 trous de 13 mm de diamètre
A
E
Avant
804 239-A
Poids
108 kg
123 kg*
* Modèles TIGrunner
2-4. Spécifications
Modèle
208 230
208-230
460
60
575
Puissance nominale
à un facteur
de marche de 40%
Alimentation
nominale, 60 Hz,
monophasée
Soudage
KVA
KW
Ampérages
Max OCV
TIG DC
150 A à 16 V
208-230 V - 45 A - (2)*
10.2 - (0.50)*
4.3 - (0.3)*
5-200
80
EE DC
150 A à 26 V
208-230 V - 47 A - (2)*
10.8 - (0.50)*
5.8 - (0.3)*
5-200
80
TIG AC**
150 A à 16 V
208-230 V - 54 A - (2)*
12.3 - (0.50)*
4.5 - (0.3)*
5-200
80
EE AC
150 A à 26 V
208-230 V - 54 A - (2)*
12.4 - (0.50)*
6 - (0.3)*
5-200
80
TIG DC
150 A à 16 V
460 V - 22 A - (1)*
10.2 - (0.50)*
4.3 - (0.3)*
5-200
80
EE DC
150 A à 26 V
460 V - 25 A - (1)*
10.8 - (0.50)*
5.8 - (0.3)*
5-200
80
TIG AC**
150 A à 16 V
460 V - 28 A - (1)*
12.3 - (0.50)*
4.5 - (0.3)*
5-200
80
EE AC
150 A à 26 V
460 V - 28 A - (1)*
12.4 - (0.50)*
6 - (0.3)*
5-200
80
TIG DC
150 A à 16 V
575 V - 19 A - (.5)*
10.2 - (0.50)*
4.3 - (0.3)*
5-200
80
EE DC
150 A à 26 V
575 V - 20 A - (.5)*
10.8 - (0.50)*
5.8 - (0.3)*
5-200
80
TIG AC**
150 A à 16 V
575 V - 22 A - (.5)*
12.3 - (0.50)*
4.5 - (0.3)*
5-200
80
EE AC
150 A à 26 V
575 V - 22 A - (.5)*
12.4 - (0.50)*
6 - (0.3)*
5-200
80
Mode
* () Pendant la marche à vide.
** Ampérage d’entrée avec commande d’équilibrage AC en position équilibrée. L’ampérage d’entrée peut être plus élevé avec une commande
en position non équilibrée.
OM-225 389 Page 6
2-5. Plaque signalétique
208−230 Volt
FRANÇAIS
460/575 Volt
2-6. Variation facteur de marche
Le facteur de marche du poste est
un pourcentage de 10 minutes,
auquel on peut souder à la puissance
nominale sans surchauffe.
AMPERAGE DE SOUDAGE
Y Le dépassement du facteur
de marche peut endommager l’appareil et annuler
la garantie.
% FACTEUR DE MARCHE
Facteur de marche 40% à 150 A AC/DC
4 minutes de soudage
6 minutes de repos
226 798-A
OM-225 389 Page 7
2-7. Courbes de sortie V/A en DC
Les courbes volt-ampère montrent
la tension minimum et maximum
et les possibilités d’ampérage
de sortie du poste. Les courbes
d’autres réglages tombent entre
les courbes indiquées.
70
60
50
VOLTS
40
EE DC Min (Max DIG)
30
20
EE DC Max (Max DIG)
10
0
TIG DC Min
0
TIG DC Max
50
100
150
200
250
300
AMPERES
ssb1.1 10/91 − 226 800-A
2-8. Courbes de sortie V/A en AC
70
Les courbes volt-ampère montrent
la tension minimum et maximum
et les possibilités d’ampérage
de sortie du poste. Les courbes
d’autres réglages tombent entre
les courbes indiquées.
TIG AC Min
60
VOLTS
50
EE AC Max
40
30
EE AC Min
20
10
TIG AC Max
0
0
50
100
AMPERES
OM-225 389 Page 8
150
200
ssb1.1 10/91 − 226 799-A
2-9. Bornes de sortie de soudage et choix de la dimension des câbles
Y Le SOUDAGE A L’ARC peut causer des interférences électromagnétiques.
Longueur totale du câble (cuivre) dans le circuit de soudage
Inférieure
ou égale à 30 m
45 m
60 m
70 m
90 m
105 m 120 m
Bornes de sortie
de soudage
Y Couper l’alimentation avant
de brancher sur les bornes
de sortie de soudage.
Y Ne pas utiliser des câbles usés,
endommagés, de grosseur
insuffisante ou mal épissés.
Electrode
Pièce
Ampérage
de
soudage
Facteur
de marche
10-60%
Facteur
de marche
60-100%
100
4
4
4
3
2
1
1/0
1/0
150
3
3
2
1
1/0
2/0
3/0
3/0
200
3
2
1
1/0
2/0
3/0
4/0
4/0
250
2
1
1/0
2/0
3/0
4/0
2-2/0
2-2/0
804 234-A
Facteur de marche 10-100%
La dimension du câble de soudage (AWG) repose soit sur une chute de tension de 4 volts ou moins soit sur une densité de courant
d’au moins 300 mils circulaires par ampère.
S-0007-D
2-10. Prise de commande à distance à 14 broches
Prise*
A
B
K
J
I
H
C L N
D M
G
E F
A
Informations concernant la prise
A
15 VDC.
B
La fermeture du contact en A rend opérationnel le circuit de
commande du contacteur 15 VDC.
C
Instruction de renvoi ; sortie 0 à +10 VDC vers la commande à
distance.
D
Commun du circuit de commande à distance.
E
Signal de commande d’entrée de 0 à +10 VDC de la commande
à distance.
K
Châssis commun.
*Les prises restantes ne sont pas utilisées.
OM-225 389 Page 9
FRANÇAIS
Pour réduire une interférence possible, maintenir les câbles de soudage aussi courts, aussi proches l’un de l’autre et aussi bas
(par terre, par exemple) que possible. Exécuter le soudage à une distance de 100 mètres de tout équipement électronique
sensible. S’assurer que ce poste de soudage est installé et mis à la terre conformément aux indications de ce manuel.
Si les interférences persistent, l’utilisateur doit prendre des mesures supplémentaires telles que le déplacement du poste
de soudage, l’utilisation de câbles blindés, l’utilisation de filtres antiparasites ou la protection de la zone de travail.
2-11. Boîtier duplex de 115 VAC et dispositif de protection supplémentaire CB1
Y Couper l’alimentation avant
d’effectuer le raccordement
à la prise ou la réinitialisation
du dispositif de protection.
1
Dispositif de protection
supplémentaire CB1
Si CB1 ouvre, la haute fréquence et
la sortie vers le boîtier duplex
115 VAC s’arrêtent. Appuyer sur
le bouton pour réarmer le dispositif
de protection.
2
Prise 115 VAC 15 A
Fournit 115 V, 15 A de puissance
pour des équipements comme meuleuses, perceuses, refroidisseurs,
etc. La prise est protégée contre les
surcharges par le dispositif de protection supplémentaire CB1.
2
1
804 267-B
2-12. Raccordements du gaz de protection
Y Couper l’alimentation avant
d’effectuer le raccordement
à la prise.
4
Outils nécessaires :
5/8, 1-1/8 pouce
5
1
Raccord d’entrée du robinet
de gaz
Le raccord a un filetage droit
de 5/8-18.
3
Situé à l’arrière du poste.
2
Raccord de sortie du robinet
de gaz
Le raccordement du gaz est intégré
à la borne de sortie de soudage
d’électrode par l’intermédiaire
d’un connecteur de type à passage
interne.
3
Robinet de la bouteille
Ouvrir légèrement le robinet et laisser
s’échapper le gaz pour enlever
les saletés. Fermer le robinet.
4
Régulateur/indicateur de débit
Brancher le régulateur/indicateur
de débit à la bouteille de gaz.
1
Connecter le tuyau de gaz de la bouteille au raccord d’entrée de gaz.
5
2
Réglage du débit
Le débit typique est 9,4 l/min.
804 234-B / 804 235-B
OM-225 389 Page 10
2-13. Connexions typiques TIG
Y Couper l’alimentation avant
de faire les raccordements.
1
2
3
5
Torche
Pince de serrage
Raccorder la commande à distance,
la torche et la pince de serrage
comme indiqué.
4
Bouteille
Enchaîner ou fixer la bouteille de gaz
au chariot, au mur ou à tout autre
support stationnaire.
5
Robinet de la bouteille
Ouvrir légèrement le robinet et laisser
s’échapper le gaz pour enlever
les saletés. Fermer le robinet.
6
Outils nécessaires :
4
5/8, 1-1/8 in
Régulateur/indicateur de débit
Installer de sorte que la face soit
verticale.
7
Réglage du débit
Le débit typique est de 9,4 l/min.
REMARQUE : Quand on actionne
la commande à distance, le pré-gaz
commence pendant 0,2 s.
Application du pré-gaz :
Le pré-gaz sert à purger l’air de la
zone immédiate de soudage, il
favorise aussi l’amorçage de l’arc.
Il est préréglé et n’est pas ajustable.
Application du post-gaz :
Le post-gaz est nécessaire pour
refroidir le tungstène et la soudure
et en prévenir la contamination.
Augmenter la durée du post-gaz si
le tungstène ou la soudure ont l’air
sombres (voir Section 3-8).
2
1
3
OM-225 389 Page 11
FRANÇAIS
6
7
Commande à distance au pied
Une commande à distance au doigt,
fournie par le client, peut aussi être
utilisée.
2-14. Raccordements pour électrode enrobée
Y Couper l’alimentation avant
de faire les raccordements.
1
2
Porte-électrode
Pince de serrage
Raccorder le porte-électrode et la
pince de serrage aux prises comme
indiqué.
1
2
2-15. Guide d’entretien électrique
REMARQUE
Toutes les valeurs sont calculées pour un facteur de marche de 40%.
REMARQUE
La tension d’alimentation ne peut en aucun cas excéder ± 10% de la tension
d’alimentation décrite dans le tableau, sous peine d’endommager l’appareil.
50/60 Hz monophasé
208-230
460
575
54
27
22
Temporisation 2
60
30
25
Fonctionnement normal 3
80
40
30
8
12
14
147 (45)
249 (76)
256 (78)
8
12
14
Tension d’alimentation
Ampérage d’entrée en fonction de la puissance nominale
Puissance nominale max. recommandée en ampères d’un fusible
ou coupe-circuit standard 1
Dimension min. du conducteur d’entrée en mm 4
Longueur max. recommandée en mètres pour le conducteur d’entrée
Dimension min. du conducteur de terre en mm 4
Référence : 2005 National Electrical Code (NEC)
1 Consulter l’usine pour les applications coupe-circuit.
2 Les fusibles “temporisés” sont de classe UL RK5.
3 Les fusibles “fonctionnement normal” (usage général, pas de temporisation intentionnelle) sont de classe UL K5 (jusqu’à 60 A compris) et classe UL H
(65 A et plus).
4 Les données de cette section indiquent les dimensions du conducteur (sans le cordon électrique ou le câble) entre le panneau de contrôle et l’appareil,
selon le tableau du NEC 310.16. Avec un cordon électrique ou un câble, les dimensions minimales du conducteur peuvent être plus importantes.
Se reporter au tableau du NEC 400.5(A) pour connaître les conditions relatives au cordon électrique et au câble.
OM-225 389 Page 12
2-16. Raccordement de l’alimentation électrique des modèles 208-230 V
Y L’installation doit répondre à tous
les codes nationaux et locaux −
demander à une personne qualifiée
d’effectuer cette installation.
= Terre GND/PE
5
7
4
Y Débrancher
et
verrouiller
ou consigner l’alimentation avant
de raccorder les conducteurs
d’alimentation de cet appareil.
Y Raccorder toujours le fil vert
ou vert et jaune de mise à la terre
à la borne terre de l’alimentation
en premier, et jamais à une borne
de phase.
1
6
L1
L2
2
1
2
3
4
5
3
6
Conducteur d’entrée noir et blanc
(L1 et L2)
Conducteur de mise à la terre vert
ou vert et jaune
Cordon d’alimentation
Dispositif de coupure (interrupteur
présenté en position fermée)
Borne de terre du dispositif
de coupure
Bornes des phases du dispositif
de coupure
Raccorder d’abord le fil vert ou vert et jaune
de mise à la terre à la borne terre du dispositif de coupure.
Raccorder les conducteurs L1 et L2 aux
bornes des phases du dispositif de coupure.
7
Protection contre les surintensités
Sélectionner le type et le calibre de protection contre les surintensités conformément
à la Section 2-15 (interrupteur de coupure
à fusible illustré).
Outils nécessaires :
Fermer et verrouiller la porte du dispositif
de coupure. Retirer le dispositif de verrouillage ou de consigne et placer l’interrupteur
en position de marche.
804 234-B / Réf. 803 766-B
‘
2-17. Raccordement de l’alimentation électrique des modèles 460/575 V
A. Mise en place des cavaliers
Y Débrancher et verrouiller ou
consigner l’alimentation avant
d’installer ou de déplacer les
cavaliers.
1
2
Contrôler la tension d’alimentation
disponible sur le site.
Déposer le capot et le panneau
latéral gauche.
1
2
Plaquette des cavaliers
Cavaliers
Déplacer les cavaliers pour adapter
la tension d’alimentation.
Remettre le capot et le panneau
latéral gauche ou aller à la Section B.
Outils nécessaires :
3/8 pouce
Réf. 804 470-A
OM-225 389 Page 13
FRANÇAIS
1
B. Raccordement de l’alimentation électrique des modèles 460/575 V
8
= Terre GND/PE
10
7
9
L1
L2
5
6
6
4
4
2
1
3
Outils nécessaires :
3/8 pouce
L’installation doit répondre à tous les codes
nationaux et locaux − demander à une personne qualifiée d’effectuer cette installation.
Y Débrancher et verrouiller ou consigner
l’alimentation avant de raccorder les
conducteurs d’alimentation de cet appareil.
Y Raccorder d’abord le câble d’alimentation
à la source de soudage.
Y Raccorder toujours le fil vert ou vert et jaune
de mise à la terre à la borne terre de l’alimentation en premier, et jamais à une borne
de phase.
Se référer à l’étiquette signalétique du poste et
vérifier la tension disponible sur le site.
1
Conducteurs d’alimentation (cordon fourni
par le client)
Sélectionner la section et la longueur des conducteurs selon la Section 2-15. Les conducteurs doivent
correspondre aux codes électriques nationaux
et locaux. Le cas échéant, utiliser des cosses
correspondant à l’ampérage et modifier la taille
du trou.
Y
OM-225 389 Page 14
804 470-A
Raccordement de l’alimentation électrique
de la source de soudage
2
Serre-câble
Faire passer les conducteurs (le cordon) dans
le serre-câble et serrer les vis.
3
4
Borne de terre de l’appareil
Conducteur de mise à la terre vert ou vert
et jaune
Raccorder le conducteur de mise à la terre vert
ou jaune et vert à la borne de masse de la source
de soudage en premier.
5
6
Bornes des phases de la source de
soudage
Conducteurs d’alimentation L1 et L2
Raccorder les conducteurs d’alimentation L1 et L2
aux bornes des phases de la source de soudage.
Installer les panneaux et le capot sur la source
de soudage.
Raccordement de l’alimentation électrique
du dispositif de coupure
7 Dispositif de coupure
(interrupteur présenté en position fermée)
8 Borne de terre (alimentation)
du dispositif de coupure
Raccorder d’abord le fil vert ou vert et jaune de mise
à la terre à la borne terre du dispositif de coupure.
9 Bornes des phases du dispositif de coupure
Raccorder les conducteurs L1 et L2 aux bornes
des phases du dispositif de coupure.
10 Protection contre les surintensités
Sélectionner le type et le calibre de protection contre
les surintensités conformément à la Section 2-15
(interrupteur de coupure à fusible illustré).
Fermer et verrouiller la porte du dispositif de coupure. Retirer le dispositif de verrouillage ou
de consigne et placer l’interrupteur en position
de marche.
SECTION 3 − FONCTIONNEMENT
3-1. Commandes
6
4
0000
7
0000
3
8
2
9
1
222 782-A / 222 790-A
1
Sélecteur de puissance de sortie
(polarité)
Y Ne pas utiliser de sortie AC dans des
zones humides, si le déplacement est
restreint ou s’il y a un risque de chute.
Utiliser une sortie AC SEULEMENT
pour les besoins du procédé de soudage et, dans ce cas, utiliser une commande de sortie à distance.
Y Ne pas modifier la position du
sélecteur pendant le soudage ou sous
charge.
Actionner le sélecteur pour choisir la sortie
DCEN (courant continu électrode négative), AC
ou DCEP (courant continu électrode positive)
sans changer les connexions du câble de sortie.
2
Commande des pulsations
Voir Section 3-5.
3
Bouton d’ampérage principal
(commande d’ampérage)
Voir Section 3-3.
4
Commande de réglage du codeur
Utiliser cette commande conjointement avec
les touches de fonction applicables du panneau
avant pour modifier les valeurs selon la fonction.
5
Réglage de l’ampèremètre et des
paramètres
Voir Section 3-2.
6 Réglage du voltmètre et des
paramètres
Voir Section 3-2.
7 Commande de réglage
Voir Section 3-6.
8 Sélecteur TIG/EE
Voir Section 3-4.
9 Interrupteur d’alimentation
Utiliser l’interrupteur pour mettre en marche
et arrêter l’appareil.
OM-225 389 Page 15
FRANÇAIS
5
3-2. Affichage de l’intensité, de la tension et des paramètres
1
2
Ampèremètre
Affiche l’ampérage au cours du soudage.
Ce compteur indique aussi les paramètres
préréglés comme l’ampérage, le temps,
le pourcentage ou la fréquence.
1
2
Voltmètre
Affiche la tension de soudage ou à vide quand
le soudage est en fonctionnement. Il indique
aussi les paramètres préréglés.
3-3. Commande d’ampérage
1
3
2
3
Bouton d’ampérage principal
(commande d’ampérage)
Commande de réglage du codeur
Ampèremètre
Voir Section 3-7 pour la plage d’intensité.
2
200 A
Appuyer sur le bouton AMPS et régler
l’intensité du courant avec la commande
de réglage du codeur. Cette valeur est également l’ampérage de pointe en mode
TIG-pulsé (voir Section 3-5).
1
Ampérage principal
3-4. Sélecteur TIG/EE
1
Sélecteur TIG/EE
Appuyer sur le bouton PROCESS jusqu’à
ce que la LED du procédé souhaité s’allume.
1
TIG − Cette sélection active la méthode
d’amorçage à distance (sans contact).
Le soudage n’est pas disponible tant que
la commande à distance n’est pas activée.
Cette méthode peut être utilisée pour le
soudage TIG AC ou DC. Etablir les raccordements selon la section 2-13.
Y Les bornes de sortie de soudage sont
sous tension quand l’interrupteur
d’alimentation est en position marche
et le témoin de sortie est allumé.
EE (SMAW) − Quand EE est sélectionné,
le soudage est en marche, les bornes sont
sous tension et la LED de soudage est allumée. Cette méthode peut être utilisée pour
le soudage EE AC ou DC. Etablir les raccordements selon la section 2-14.
OM-225 389 Page 16
3-5. Commande des pulsations
PPS
10.0
3
Ampèremètre
Voltmètre
Commande de réglage du codeur
Commande des pulsations
Les pulsations sont uniquement possibles en procédé TIG. Elles ne peuvent
être sélectionnées si le procédé EE
(voir Section 3-4) est activé. Les
paramètres de pulsations peuvent être
modifiés pendant le soudage.
Appuyer sur le bouton PULSE pour
activer le mode pulsé.
ON - Quand elle est allumée, cette LED
indique que le mode pulsé est actif.
4
Tourner la commande de réglage
du codeur pour régler les pulsations par
seconde (voir Section 3-7 à ce sujet).
La valeur choisie est affichée sur
l’ampèremètre et [PPS] est affiché sur le
voltmètre tant que le mode pulsé est
actif.
Appuyer sur le bouton PULSE pour
désactiver le mode pulsé.
Appuyer sur le bouton AMPS
ou ADJUST pour quitter l’écran
de commande des pulsations et laisser
le mode pulsé activé.
Application :
Le soudage TIG pulsé implique de faire
commuter le soudage entre un ampérage haut ou de pointe et un ampérage
bas ou de fond selon un certain nombre
de pulsations par seconde.
Faire pulser le soudage entre un ampérage de pointe élevé et un ampérage
de fond bas fait baisser l’ampérage
moyen, ce qui peut réduire la quantité
de chaleur produite et améliorer
le contrôle du bain de fusion.
Régler le nombre de pulsations par
seconde en fonction de l’application.
Un taux de 1 à 2 pulsations par seconde
peut améliorer la cadence et la quantité
de métal d’apport au bain de fusion ainsi
que la consistance du cordon de
soudure. Le métal d’apport doit être
trempé ou ajouté au bain de fusion
quand l’impulsion est à l’ampérage élevé
ou de pointe.
Un taux de pulsations rapide peut
améliorer l’apparence du cordon de soudure effectué sans apport ou permettre
un apport continu au bain sans action
de trempage. Ce taux doit être réglé
parallèlement à la vitesse de déplacement pour obtenir l’apparence du cordon
de soudure souhaité.
OM-225 389 Page 17
FRANÇAIS
1
2
1
2
3
4
3-6. Commande Equilibrage/Arc force
2
1
Afficheur
TIG AC
BAL
7
Afficheur
EE DC
DIG
30%
3
4
La configuration du joint, la disposition, les
variables du procédé et l’épaisseur d’oxyde
peuvent influencer le réglage.
Y Ne pas utiliser de sortie AC dans des
zones humides, si le déplacement est
restreint ou s’il y a un risque de chute.
Utiliser une sortie AC seulement pour
les besoins du procédé de soudage.
Exemples de réglage de l’équilibrage
Formes d’onde de sortie
Réglage
Point de départ typique
BAL
7
V
A
Pénétration plus profonde
BAL
10
V
A
OM-225 389 Page 18
1 Ampèremètre
2 Voltmètre
3 Commande de réglage du codeur
4 Commande de réglage
Choisir le procédé voulu, TIG AC ou EE DC
(voir Section 3-4).
Appuyer sur le bouton ADJUST pour mettre
en marche la fonction Equilibrage/Arc force
et allumer la LED.
Si TIG AC est choisi, tourner la commande
du codeur pour sélectionner la bonne valeur
d’équilibrage (voir Section 3-7). La valeur
sélectionnée est affichée sur l’ampèremètre
et [BAL] sur le voltmètre.
L’équilibrage change la forme carrée de la
sortie AC. Régler la commande sur 7 et ajuster
si besoin est (voir les exemples de commande
d’équilibrage). Régler à une valeur plus forte
pour diminuer la zone de décapage et augmenter la pénétration, ou à une valeur plus
faible pour augmenter l’action de décapage
de la pièce.
Application :
Electrode
positive 43%
Electrode
négative 57%
Electrode
positive 40%
Electrode
négative 60%
Arc
La soudure AC est préférable pour l’aluminium
en raison de son action de décapage de
l’oxyde. L’équilibrage commande l’importance
de l’action de décapage qui doit être ajustée
selon l’épaisseur de la couche d’oxyde.
Ajuster l’équilibrage AC sur la plus haute valeur
qui donne approximativement une zone
de décapage de 2,5 mm le long du cordon
de soudure tout en maintenant un bain
de soudage clair et brillant.
L’équilibrage AC doit être diminué si aucune
zone de décapage n’est visible près du cordon
ou si la surface du bain de soudage présente
des taches sombres, comme du poivre.
Si EE DC est sélectionné, tourner la commande
du codeur pour sélectionner la bonne quantité
de DIG (voir Section 3-7). La valeur sélectionnée est affichée sur l’ampèremètre et [DIG] sur
le voltmètre.
A 0, le courant DIG n’ajoute aucun ampérage
de court-circuit supplémentaire pour une
basse tension de l’arc. L’augmentation du
pourcentage DIG augmente l’ampérage de
court-circuit à basse tension de l’arc pour aider
au démarrage et au maintien d’un arc et éviter
que l’électrode ne colle à la pièce.
Application :
Accroître le pourcentage DIG pour réduire ou
éviter que l’électrode ne colle à la pièce.
• Pour les électrodes cellulosiques (6010,
6011), utiliser un réglage DIG compris entre
50 et 80%.
• Pour les électrodes à faible teneur en hydrogène (7018), utiliser un réglage DIG compris
entre 20 et 35%.
• Pour les autres électrodes, régler le DIG
suffisamment haut pour éviter que l’électrode
ne colle.
• Le fait de régler le DIG trop haut peut entraîner un percement et un enfoncement non
souhaité dus au courant de court-circuit
trop élevé.
3-7. Paramètres d’usine par défaut, plages et choix de commandes
Paramètre
Réglage d’usine
Plages et choix de commandes
PROCEDE
TIG HF
TIG HF, EE
AC
150 A
5-200 A
DC
150 A
5-200 A
PULSE
Arrêt
ON / OFF
PPS
10 PPS
0,1-15 PPS
TEMPS CHAUD
50%
20-80%
COURANT DE BASE
50%
5-95%
POST-GAZ
Auto
5-50 A : 5 secondes
51-200 A : ajouter 1 seconde pour 10 A
Manuel :
1-25 secondes
ARC FORCE
30%
0-100%
BALANCE
7
1-10
AC
Moy
Doux/Moy/Chaud
DC
Moy
Doux/Moy/Chaud
Réglages TIG HF Syncro-Startt
OM-225 389 Page 19
FRANÇAIS
A PRINCIPAL/POINTE
3-8. Commande de post-gaz
La durée de post-gaz est automatiquement
contrôlée. Le post-gaz automatique donne
un minimum de cinq secondes de post-gaz
pour tout courant de soudage inférieur
à 50 A et ajoute une seconde par 10 A
supplémentaires.
3
2
POST
AUTO
1
2
3
Interrupteur d’alimentation
Sélecteur TIG/EE
Commande de réglage du codeur
Pour annuler le post-gaz automatique
et définir une durée spécifique, maintenir
le bouton PROCESS enfoncé en même
temps que la mise sous tension. Maintenir le bouton enfoncé pendant environ
7 secondes. Le voltmètre affiche POST,
et l’ampèremètre AUTO. Tourner la commande du codeur pour régler la durée
en secondes. Les réglages de post-gaz
affectent TIG AC et DC et ne dépendent
pas de la polarité. Appuyer sur la gâchette
de la torche ou couper l’alimentation pour
sauvegarder les réglages.
Application :
1
OM-225 389 Page 20
La durée de post-gaz automatique est
réglée de façon optimale sur la base de
l’ampérage de soudage. Elle offre une
bonne protection sans réglage manuel.
L’utilisation du post-gaz automatique aux
ampérages faibles évite un post-gaz
excessif et la perte du gaz de protection.
Voir les paramètres de post-gaz en
Section 3-7.
3-9. Choix des caractéristiques d’amorçage Syncro
3
DCEN
MOY
Interrupteur d’alimentation
Bouton d’ampérage principal
Voltmètre et ampèremètre
Sélecteur TIG/EE
Pour modifier les caractéristiques du TIG
HF Syncro, couper l’alimentation, mettre
le sélecteur de puissance de sortie sur la
position souhaitée (DCEN, DCEP ou AC).
Chaque position comporte trois possibilités
de caractéristiques d’amorçage. Maintenir
le bouton AMPS enfoncé (pendant environ
7 s) en même temps que la mise sous
tension.
2
Les afficheurs indiquent [AC] [MED]
ou [DCEN] [MED] ou [DCEP] [MED], en fonction
de la position du sélecteur de puissance
de sortie.
Tourner la commande du codeur pour
faire défiler les trois caractéristiques
d’amorçage. L’ampèremètre affiche le
choix courant : démarrage doux, démarrage moyen, démarrage chaud.
1
Changer la polarité (voir Section 3-1) pour
régler les valeurs de chaque soudage TIG.
Chaque réglage est spécifique à une
polarité.
Appuyer sur la gâchette de la torche ou
couper l’alimentation pour sauvegarder
les réglages.
Application :
Démarrage doux − s’utilise pour les
matériaux fins et le tungstène de faible
diamètre (0,040-1/16”)
4
Démarrage moyen − réglage d’usine par
défaut, s’utilise pour la plupart des applications de soudage avec des tungstènes
de 1/16, 3/32 et 1/8”.
Démarrage chaud − s’utilise pour le soudage de matériaux épais avec une électrode en tungstène de gros diamètre
(1/8-5/32”).
OM-225 389 Page 21
FRANÇAIS
1
2
3
4
3-10. Pic et base des impulsions
1
2
4
Interrupteur d’alimentation
Commande des pulsations
Maintenir le bouton PULSE enfoncé
(pendant environ 7 s) en même temps
que la mise sous tension.
3
50%
PK T
2
3
4
Commande du codeur
Voltmètre et ampèremètre
Appuyer sur le bouton PULSE pour faire
défiler les paramètres (voir les plages
des paramètres en Section 3-7).
PPS (pulsations par seconde ou fréquence
de pulsation) − La commande est utilisée
pour déterminer l’apparence du cordon
de soudure (voir Section 3-5).
PEAK t [PKT] [50%] (temps chaud) − Pourcentage de chaque cycle de pulsation passé à l’ampérage de pointe.
BKGND A [BKA] [50%] (courant de base) −
La commande sert à régler les pulsations
basses de l’ampérage de soudage afin
de refroidir le bain de fusion et modifier
l’apport de chaleur global. Le courant de
base est un pourcentage de l’ampérage
de pointe.
1
Tourner la commande du codeur pour
régler la valeur de chaque paramètre
de pulsation. La valeur est affichée sur
l’ampèremètre.
5
Forme d’onde en mode pulsé
L’exemple montre les effets de la modification de l’ampérage de pointe sur la
forme d’onde en mode pulsé.
REMARQUE : L’ampérage de pointe est
réglé à l’aide du bouton d’ampérage
principal (voir Section 3-3) ou par une
commande à distance. Il correspond
à l’ampérage de soudage le plus élevé
autorisé pour le cycle de pulsations.
La pénétration varie directement avec
l’ampérage de pointe.
5
Application :
Temps chaud
Equilibré
(50%)
Temps chaud
plus long
(80%)
Forme d’onde en mode pulsé
PPS
Amp.
Amp. de base
de pointe
Le soudage TIP pulsé implique de commuter le soudage entre un ampérage
élevé ou de pointe et un ampérage faible
ou de base à un rythme contrôlé (voir
Section 3-5). On contrôle la largeur,
la hauteur et la fréquence des impulsions
produisant les “hausses” de sortie de soudage. Ces impulsions et l’ampérage plus
faible entre les impulsions (appelé ampérage de base) chauffent et refroidissent
alternativement le bain de fusion. Les effets
combinés permettent à l’opérateur de
mieux contrôler la pénétration, la largeur
du cordon, le bombé, les caniveaux et l’apport de chaleur. Les commandes peuvent
être réglées pendant le soudage.
Le mode pulsé peut aussi être utilisé
pour l’apprentissage de la technique
d’introduction de métal d’apport.
Temps froid
plus long
OM-225 389 Page 22
(20%)
3-11. Compteur de temps d’arc/nombre de cycles
3
0000
1234 HOUR
59 MINS
0000
2
5
1234
5678
1
222 782-A / 222 790-A
1
Interrupteur d’alimentation
2
Sélecteur TIG/EE
3
Commande des pulsations
Pour lire le compteur de temps ou de cycles,
maintenir les boutons PROCESS et PULSE
enfoncés et mettre sous tension.
5
4
Le nombre de cycles est affiché pendant
les cinq secondes suivantes comme suit :
12 345 678 cycles.
Affichage de la durée
Les heures, puis les minutes, sont affichées
pendant cinq secondes.
Affichage du nombre de cycles
de soudage
OM-225 389 Page 23
FRANÇAIS
4
3-12. Numéro ou révision du logiciel
4
3
0000
161
221
0000
2
5
REV.A
1
222 782-A / 222 790-A
1
2
3
Interrupteur d’alimentation
Sélecteur TIG/EE
Commande de réglage
Pour lire le numéro ou la révision du logiciel,
OM-225 389 Page 24
maintenir les boutons PROCESS et
ADJUST enfoncés et mettre sous tension.
4
Affichage du numéro du logiciel
Le numéro du logiciel est affiché pendant
cinq secondes.
5
Affichage de la révision
La révision est affichée pendant les
cinq secondes suivantes.
SECTION 4 − MAINTENANCE ET DETECTION DES PANNES
4-1. Maintenance de routine
Y Couper l’alimentation avant d’effectuer des travaux d’entretien.
. Augmenter la fréquence des travaux d’entretien dans des conditions de service sévères.
FRANÇAIS
3 mois
Remplacer le joint torique de la prise de
sortie Electrode/Gaz s’il est craquelé.
Remplacer les étiquettes illisibles.
Réparer ou remplacer le câble
de soudage fissuré.
Réparer ou remplacer un tuyau
de gaz fissuré.
6 mois
Souffler ou aspirer l’intérieur.
ou
4-2. Réglage de l’écartement des éclateurs
2
3
3
1
Outils nécessaires :
4
4
804 236-B
Y Débrancher et verrouiller ou
consigner l’alimentation avant
d’ajuster l’écartement des éclateurs.
Retirer le panneau latéral droit.
1 Bout de la pointe d’électrode
en tungstène
Remplacer l’électrode si son extrémité
en tungstène disparaît ; ne pas nettoyer
ou dresser l’électrode en tungstène.
2
Ecartement
L’écartement normal est de 0,203 mm.
Si le réglage est nécessaire, procéder
comme suit :
3
Vis de réglage
Desserrer les vis. Placer une jauge
d’épaisseur appropriée dans l’intervalle.
4 Point d’application
Exercer une légère pression jusqu’à ce que
la jauge soit fermement maintenue dans
l’intervalle. Serrer les vis au couple de
12 pouce/livre. Régler l’autre intervalle.
Remettre en place le panneau latéral droit.
OM-225 389 Page 25
4-3. Ecrans d’aide voltmètre/ampèremètre
. Les directions gauche/droite sont déter-
minées par rapport à la face avant du
poste. Tous les circuits électriques mentionnés se trouvent à l’intérieur du poste.
1
Ecran d’aide 0
Indique un court-circuit dans les circuits
de protection thermique, dans le transformateur de l’appareil. Contacter un agent
d’entretien dûment autorisé par l’usine,
si ce message est affiché.
2
Ecran d’aide 1
Une situation de surintensité s’est produite
dans le redresseur. Couper l’alimentation
et revenir aux conditions normales. Si le
problème persiste, contacter un agent
d’entretien dûment autorisé par l’usine.
3
Ecran d’aide 2
Indique une coupure des circuits de protection thermique, dans le transformateur
1
3
de l’appareil. Contacter un agent d’entretien
dûment autorisé par l’usine, si ce message
est affiché.
4 Ecran d’aide 3
Indique une surchauffe du transformateur
de l’appareil. Le poste s’est arrêté automatiquement pour permettre au ventilateur de
le refroidir (voir Section 2-6). Le fonctionnement reprendra lorsque l’appareil sera
refroidi.
5 Ecran d’aide 4
Indique une coupure des circuits de protection thermique, dans le redresseur de
l’appareil. Contacter un agent d’entretien
dûment autorisé par l’usine, si ce message
est affiché.
6 Ecran d’aide 5
Indique une surchauffe du redresseur de
l’appareil. Le poste s’est arrêté automatiquement pour permettre au ventilateur de le
V
A
AIDE
0
V
9 Ecran d’aide 11
Indique que le sélecteur de puissance
de sortie n’est dans une bonne position
(voir Section 3-1).
10 Ecran d’aide 12
Indique une mauvaise configuration sur
la face avant.
A
AIDE
1
A
V
A
AIDE
2
AIDE
3
V
A
V
A
AIDE
4
AIDE
5
4
6
8
7
OM-225 389 Page 26
7 Ecran d’aide 6
Indique un court-circuit dans les circuits de
protection thermique, dans le redresseur
de l’appareil. Contacter un agent d’entretien
dûment autorisé par l’usine, si ce message
est affiché.
8 Ecran d’aide 10
Indique que la commande contacteur à
distance est activée. Relâcher la commande
pour effacer le message d’aide.
V
5
9
2
refroidir (voir Section 2-6). Le fonctionnement
reprendra lorsque l’appareil sera refroidi.
V
A
V
A
AIDE
9
AIDE
10
V
A
V
A
AIDE
11
AIDE
12
10
4-4. Dépannage
REMARQUE : Les solutions présentées ci-dessous sont uniquement des recommandations.
Si ces solutions ne permettent pas de résoudre le problème de l’appareil, demander à un agent
d’entretien dûment autorisé par l’usine de le contrôler. Aucun composant de l’appareil
ne peut être réparé par l’utilisateur.
Passer à la Section 4-3 pour tout message (HLP) affiché sur le voltmètre/ampèremètre.
Pas de courant de soudage,
poste non opérationnel.
Remède
Mettre l’interrupteur de mise sous tension de la machine sur la position marche (voir Section 3-1).
Mettre l’interrupteur de coupure de ligne sur la position marche (voir Section 2-16).
Contrôler et remplacer, si nécessaire, le ou les fusibles de ligne (voir Section 2-16).
S’assurer que les connexions d’alimentation sont correctes (voir Section 2-16).
Pas de courant de soudage ;
l’appareil est sur marche.
Contrôler, réparer ou remplacer la commande à distance.
Demander à un agent d’entretien dûment autorisé par l’usine de contrôler le poste.
L’appareil délivre seulement
une puissance de soudage
maximum ou minimum.
S’assurer que la commande d’ampérage se trouve dans une position correcte (voir Section 3-1).
Débit du courant de soudage
erratique ou impropre.
impropre
Utiliser un câble de soudage de dimension et de type convenables (voir Section 2-9).
Demander à un agent d’entretien dûment autorisé par l’usine de contrôler le poste.
Nettoyer et serrer toutes les connexions de soudage.
Redresser les câbles de soudage, ne pas les laisser enroulés.
Contrôler la position du sélecteur de puissance de sortie (voir Figure 3-1).
En cas d’utilisation de la commande à distance, vérifier la position de la commande de réglage
de l’ampérage (voir Section 3-1).
Pas de commande de la puissance
de soudage.
S’assurer que la commande d’ampérage se trouve dans une position correcte (voir Section 3-1).
Absence de haute fréquence ;
l’amorçage de l’arc est difficile (TIG).
Choisir une électrode en tungstène de taille appropriée (voir Section 7-1).
S’assurer que le câble de la torche ne se trouve pas à proximité de métal mis à la terre.
Détecter sur les câbles et la torche des fissures d’isolation ou des connexions défectueuses.
Réparer ou remplacer.
Contrôler l’écartement des éclateurs (voir Section 4-2).
Arc vagabond − mauvais contrôle
de la direction de l’arc.
l’arc
Réduire le débit de gaz (voir Section 2-13).
Choisir une électrode en tungstène de taille appropriée (voir Section 7-1).
Préparer correctement le tungstène (voir Section 7-2).
L’électrode en tungstène s’oxyde et ne
reste pas brillante à la fin du soudage.
soudage
Protéger la zone de soudage des courants d’air.
Augmenter la durée de post-gaz (voir Section 3-8).
Contrôler et serrer tous les raccords de gaz.
Préparer correctement le tungstène (voir Section 7-2).
Le ventilateur ne fonctionne pas.
Poste équipé de Fan-On-Demandt. Les ventilateurs se mettent en marche uniquement
si nécessaire. Le poste est équipé de circuits de protection contre la surchauffe.
Pas de courant de soudage;
le ventilateur ne tourne pas.
Mettre l’interrupteur de coupure de ligne sur la position marche (voir Section 2-16).
Contrôler et remplacer le ou les fusibles de ligne, si nécessaire, ou réarmer le coupe-circuit
(voir Section 2-16).
S’assurer que les connexions d’alimentation sont correctes (voir Section 2-16).
Aucune puissance de soudage ;
le ventilateur fonctionne.
S’assurer que le sélecteur de puissance de sortie n’est pas entre deux positions (voir Section 3-1).
Serrer le raccordement de la commande à distance sur la prise à 14 broches (voir Section 2-10).
Vérifier la commande à distance (cf. manuel spécifique à la commande à distance).
Surchauffe du poste. Laisser refroidir l’appareil (voir Section 2-6).
Le ventilateur ne fonctionne pas ;
le courant de soudage est disponible.
disponible
Contrôler et enlever tout objet entravant le mouvement du ventilateur.
Faire contrôler le moteur du ventilateur par un agent d’entretien dûment autorisé par l’usine.
OM-225 389 Page 27
FRANÇAIS
Cause
SECTION 5 − ELECTRICAL DIAGRAM
223 956-E
Figure 5-1. Circuit Diagram For 208−230 Volt Models
OM-225 389 Page 28
FRANÇAIS
Figure 5-2. Circuit Diagram For 460/575 Volt Models
226 882-B
OM-225 389 Page 29
SECTION 6 − HAUTE FREQUENCE (HF)
6-1. Procédés de soudage HF
1
1
Tension HF
TIG − soutient l’arc pour sauter
l’entrefer entre la torche et la pièce
et/ou stabiliser l’arc.
Pièce
TIG
high_freq_fre 7/05 − S-0693
6-2. Installation incorrecte
S-0694
Sources à rayonnement direct HF
1 Source HF (source électrique de
soudage avec dispositif HF incorporé
ou séparé)
2 Câbles de soudage
3 Torche
4 Pince de serrage
5 Pièce
6 Etabli
Sources de conduction HF
7
8
9
Câble d’alimentation
Dispositif de coupure de ligne
Câblage d’alimentation
Sources de réflexion du rayonnement HF
10 Objets métalliques sans terre
11 Eclairage
12 Câblage
13 Conduites d’eau et fixations
14 Lignes électriques et téléphoniques
extérieures
Zone de soudage
11, 12
15 m
10
14
9
8
7
3
2
13
1
4
OM-225 389 Page 30
5
6
1
Source HF (Appareil à souder avec
dispositif HF incorporé ou séparé)
Coffret de terre mécanique, borne de sortie de
la pièce, dispositif de coupure de ligne,
alimentation et établi.
2
Zone de soudage et centre
Centre de la zone de soudage mi-chemin
entre la source de haute fréquence et la
torche.
3 Zone de soudage
L’espage défini par un rayon de 15 m autour
de centre.
4 Câbles de courant de soudage
Utiliser des câbles courts et les maintenir
ensemble.
5
Liaison commune des canalisations et
mise à la terre
Relier électriquement toutes les sections de
canalisation avec des bandes en cuivre ou
des fils tressés. Mise à la terre des canalisations tous les 15 m.
6 Conduites d’eau et fixations
Mise à la terre des conduites d’eau tous les 15
m.
7 Lignes de courant ou téléphoniques
extérieures
Placer la source HF à 15 m au moins des
lignes électriques et téléphoniques.
8 Barre de mise à la terre
Consulter le Code électrique national pour les
spécifications.
Conditions pour les constructions
mécaniques
9 Méthodes de liaison métallique des
tableaux de la construction
Assembler par boulons ou par soudage les
tableaux de la construction, installer des
bandes de cuivre ou des fils tressés sur les
joints et mettre à la terre les bâtis.
10 Fenêtres et baies de porte
Recouvrir toutes les fenêtres et les baies de
porte avec un écran de cuivre mis à la terre
ayant jusqu’à 6,4 mm de vide de mailles.
11 Chemin de roulement supérieur de
porte
Mise à la terre du chemin de roulement.
Zone de soudage
3
15 m
7
15 m
5
6
1
2
8
4
8
Mise à la terre de
tous les objets métalliques et du câblage
dans la zone de soudage avec du câble Mise à la terre
#12 AWG
de la pièce
si les codes
l’exigent
Construction
non métallique
9
Construction métallique
8
8
11
10
Ref. S-0695 / Ref. S-0695
OM-225 389 Page 31
FRANÇAIS
6-3. Installation correcte
SECTION 7 − CHOISIR ET PREPARER L’ELECTRODE EN
TUNGSTENE POUR SOUDAGE AC ou DC
ac/dc_gtaw 2/2000
Y
Si possible, utiliser le mode DC au lieu du mode AC.
7-1. Choisir l’électrode en tungstène (porter des gants propres pour éviter de contaminer
le tungstène)
Ampérage - Type de gaz♦ - Polarité
Diamètre de l’électrode
DC − Argon − Electrode
négative/polarité
normale
DC − Argon −
Electrode
positive/polarité
inversée
AC − Argon
AC − Argon −
,010”
jusqu’à 25
*
jusqu’à 20
,020”
15-40
*
15-35
5-20
,040”
25-85
*
20-80
20-60
1/16”
50-160
10-20
50-150
60-120
3/32”
135-235
15-30
130-250
100-180
Onde équilibrée
Tungstène à 2% Cérium (embout
orange), 1,5% Lanthane (embout
gris), ou 2% Thorium (embout
rouge)
jusqu’à 15
1/8”
250-400
25-40
225-360
160-250
5/32”
400-500
40-55
300-450
200-320
3/16”
500-750
55-80
400-500
290-390
1/4”
750-1000
80-125
600-800
340-525
,010”
jusqu’à 15
*
jusqu’à 15
jusqu’à 10
,020”
5-20
*
5-20
10-20
Tungstène pur (embout vert)
,040”
15-80
*
10-60
20-30
1/16”
70-150
10-20
50-100
30-80
3/32”
125-225
15-30
100-160
60-130
1/8”
225-360
25-40
150-210
100-180
5/32”
360-450
40-55
200-275
160-240
3/16”
450-720
55-80
250-350
190-300
1/4”
720-950
80-125
325-450
250-400
,010”
*
*
jusqu’à 20
jusqu’à 15
,020”
*
*
15-35
5-20
,040”
*
*
20-80
20-60
1/16”
*
*
50-150
60-120
3/32”
*
*
130-250
100-180
1/8”
*
*
225-360
160-250
5/32”
*
*
300-450
200-320
3/16”
*
*
400-550
290-390
1/4”
*
*
600-800
340-525
Tungstène au Zirconium (embout
marron)
♦ Les débits d’argon sont situés entre 118 et 275 cm3/s (centimètre cube par seconde) − 7 et 16,5 lpm (litres par minute).
* Non recommandé.
Les valeurs ci−dessus sont indiquées sur recommandation de l’AWS et des fabricants d’électrodes de tungstène.
OM-225 389 Page 32
7-2. Préparation des tungstènes avant soudage
A. Préparation de l’électrode en tungstène pour le soudage DCEN DC ou pour le soudage AC avec des
sources de type onduleur
1
1
2
2
Electrode en tungstène
Extrémité affûtée
Meuler l’extrémité de l’électrode en
tungstène à l’aide d’une meule dure
à grains fins avant le soudage. Ne
pas utiliser cette meule pour d’autres applications car, en cas de
contamination du tungstène, la
qualité du soudage sera inférieure.
2−1/2 fois
le diamètre de
l’électrode
1
1
2
Arc stable
Plat
2
Le diamètre du plat est déterminant
pour la capacité d’ampèrage.
3
3
Meule
La meule doit être dédiée uniquement à l’affûtage des électrodes
tungstène.
4
4
Meulage droit
1
2
3
Arc baladeur
Pointe
Meule
Préparation idéale de l’électrode en tungstène : Arc stable
1
2
3
La meule doit être dédiée uniquement à l’affûtage des électrodes
tungstène.
4
Meulage radial
1
2
Electrode tungstène
Extrémité arrondie
4
Mauvaise préparation de l’électrode en tungstène : Arc baladeur
B. Préparation des tungstènes pour le soudage AC conventionnel
Comprendre et suivre les symboles
de sécurité au début de la Section
8-1 avant de préparer les
tungstènes.
1
1−1/2 fois
le diamètre de
l’électrode
Y Mettre l’extrémité en boule
en appliquant un courant de
soudage AC pour le diamètre
de tungstène utilisé (voir
Section 7-1). Laisser la boule
se former librement.
2
OM-225 389 Page 33
FRANÇAIS
Y Le meulage d’une électrode en tungstène produit de la poussière et des étincelles susceptibles d’occasionner
des blessures et un incendie. Aux installations de meulage, utiliser un système d’échappement local (ventilation forcée), ou porter un masque homologué. Lire les consignes de sécurité (MSDS). Utiliser de préférence
un alliage au cérium ou au lanthane plutôt que du tungstène thorié. La poussière de thorium contient des substances légèrement radioactives. Jeter les poussières produites par l’aiguisage sans nuire à l’environnement.
Porter des vêtements de protection appropriés pour le visage, les mains et le corps. Tenir les produits inflammables à distance.
SECTION 8 − RECOMMANDATION POUR LE SOUDAGE
TIG
8-1. Positionner la torche
Y Le courant de soudage peut endommager le composants électroniques dans les véhicules. Déconnecter le plus et le moins de la
batterie avant de travailler sur le
véhicule. Placer la pince de masse
le plus près possible de l’endroit à
souder.
3
. Pour
2
plus d’information, contacter
votre distributeur soudage.
1
4
2
90°
Pièce
Vérifier que la pièce est propre avant de
procéder au soudage.
Pince de masse
Placer le plus près possible de la zone de
soudage.
1
3
4
5
6
Torche
Baguette d’apport (si applicable)
Buse
Electrode en tungstène
Choisir et préparer l’électrode en
tungstène conformément aux Sections
7-1 et 7-2.
10−15°
4
Recommandations :
5
6
10−25°
5
6
1,6 mm
4,8 mm
Vue de dessus du tablier de gaz
Le diamètre interne de la buse doit être au
moins trois fois plus grand que le diamètre de l’électrode pour assurer une protection gazeuse correcte.
(Par exemple, si l’électrode a un diamètre
de 1,6 mm, la buse doit avoir un diamètre
minimal de 4,8 mm.)
L’extension du tungstène est la longueur
de l’électrode en tungstène qui dépasse
de la buse de la torche.
La longueur de la partie de l’électrode en
tungstène qui dépasse de la buse ne doit
pas être supérieure au diamètre interne
de ce dernier.
La longueur de l’arc est la distance entre
l’électrode en tungstène et la pièce.
Ref. ST-161 892
OM-225 389 Page 34
8-2. Mouvement de la torche pendant le soudage
Tungstène sans baguette d’apport
75°
Former un bain.
Incliner la torche.
Déplacer la torche vers l’avant
du bain. Répéter cette opération.
FRANÇAIS
Sens de soudage
Tungstène avec baguette d’apport
75°
Sens de soudage
Former un bain.
Incliner la torche.
Enlever la baguette.
15°
Ajouter le métal d’apport.
Déplacer la torche vers l’avant
du bain. Répéter cette opération.
ST-162 002-B
OM-225 389 Page 35
8-3. Positionnement de la torche et de l’électrode de tungstène pour les différents joints
de soudure
90°
Soudure bout à bout
70°
20°
20°
Soudure en «T»
70°
10°
20°
40°
Soudure à clin
70°
20°
30°
90°
Soudure en angle extérieur
70°
20°
ST-162 003 / S-0792
OM-225 389 Page 36
9-1. Procédé de soudage à l’arc avec électrode enrobée (EE)
Y Le courant de soudage est
appliqué dès que l’électrode
touche la pièce.
Y Le courant de soudage peut
endommager les pièces électroniques dans les véhicules.
Débrancher les deux câbles
de batterie avant de souder
sur un véhicule. Placer la pince de masse le plus près possible de la soudure.
5
4
2
1
Pièce à souder
S’assurer que la pièce à souder est
propre avant de souder.
3
6
1
7
2
Pince de masse
3
Electrode
Une électrode de petit diamètre demande moins de courant qu’une
grosse. Suivez les recommandations du fabricant d’électrodes pour
régler l’ampérage de soudage (voir
9-2).
4
Porte-électrode isolé
5
Position du porte-électrode
6
Longueur de l’arc
La longueur d’arc est la distance entre l’électrode et la pièce. Un arc
court avec l’ampérage correct émet
un son net, craquant.
7
Laitier
Utiliser un marteau à piquer et une
brosse de fer pour éliminer le laitier.
Vérifier le cordon de soudure avant
de faire une nouvelle passe de soudage.
Outils nécessaires:
stick 12/96 − ST-151 593
OM-225 389 Page 37
FRANÇAIS
SECTION 9 − DIRECTIVES POUR LE SOUDAGE À L’ÉLECTRODE ENROBÉE (EE)
7014
7018
7024
Ni-Cl
308L
9-3.
ALL
DEEP
EP
ALL
DEEP
6013
EP,EN
ALL
LOW
GENERAL
7014
EP,EN
ALL
MED
7018
EP
ALL
LOW
SMOOTH, EASY,
FAST
LOW HYDROGEN,
STRONG
7024
EP,EN
NI-CL
EP
FLAT
HORIZ
FILLET
ALL
308L
EP
ALL
USAGE
PENETRATION
EP
6011
AC
3/32
1/8
5/32
3/16
7/32
1/4
1/16
5/64
3/32
1/8
5/32
3/16
7/32
1/4
3/32
1/8
5/32
3/16
7/32
1/4
3/32
1/8
5/32
3/16
7/32
1/4
3/32
1/8
5/32
3/16
7/32
1/4
3/32
1/8
5/32
3/16
3/32
1/8
5/32
DC*
450
400
350
300
250
200
150
POSITION
6013
6010
ELECTRODE
6010
&
6011
100
50
DIAMETER
AMPERAGE
RANGE
Tableau de choix de l’électrode et de l’ampérage
ELECTRODE
9-2.
MIN. PREP, ROUGH
HIGH SPATTER
LOW
SMOOTH, EASY,
FASTER
LOW
CAST IRON
LOW
STAINLESS
*EP = ELECTRODE POSITIVE (REVERSE POLARITY)
EN = ELECTRODE NEGATIVE (STRAIGHT POLARITY)
Ref. S-087 985-A
Amorçage de l’arc − Technique d’amorçage au grattage
1
1
2
3
2
3
Électrode
Pièce
Arc
Frotter l’électrode sur la pièce comme
pour allumer une allumette; lever légèrement l’électrode quand elle touche la
pièce. Si l’arc s’éteint, l’électrode a été
levée trop haut. Si l’électrode se colle à
la pièce, la libérer d’un rapide mouvement de torsion.
S-0049
9-4.
Amorçage de l’arc − Technique d’amorçage par touches
1
Amener l’électrode directement sur la
pièce; puis lever légèrement pour
amorcer l’arc.
2
3
S-0050
OM-225 389 Page 38
9-5.
Position du porte-électrode
10°-30°
90°
Vue latérale de l’angle de travail
Vue latérale de l’angle d’électrode
FRANÇAIS
90°
SOUDURES BORD À BORD
10°-30°
45°
45°
Vue latérale de l’angle de travail
Vue latérale de l’angle d’électrode
SOUDURES D’ANGLE
9-6.
S-0060
Mauvaises caractéristiques du cordon de soudure
1
2
3
4
5
Projections importantes
Cordon rugueux et irrégulier
Petit cratère pendant le
soudage
Mauvais recouvrement
Faible pénétration
1
2
4
3
5
9-7.
S-0053-A
Bonnes caractéristiques du cordon de soudure
1
2
3
Peu de projections
Cordon régulier
Cratère modéré pendant le
soudage
Souder un nouveau cordon ou couche pour chaque épaisseur de 3,2
mm des métaux à assembler.
4
5
1
2
3
4
Pas de recouvrement
Bonne pénétration dans le
métal de base
5
S-0052-B
OM-225 389 Page 39
9-8.
Conditions affectant la forme du cordon de soudure
NOTE
La forme du cordon de soudure est déterminée par l’angle d’électrode, la longueur
de l’arc, la vitesse de déplacement et l’épaisseur du métal de base.
Angle correct
10°
Angle trop petit
- 30°
Angle trop grand
Tiré
ANGLE DE L’ÉLECTRODE
Projections
Trop court
Normal
Trop long
LONGUEUR DE L’ARC
Lente
Normale
Rapide
VITESSE DE DÉPLACEMENT
9-9.
S-0061
Mouvement de l’électrode pendant le soudage
NOTE
En principe, une passe de soudure à la racine est suffisante pour la plupart des
joints de soudure étroits. En revanche, une passe large balancée ou des passes
multiples conviennent davantage pour les joints de soudure larges ou pour le
pontage des soudures.
2
1
1
2
3
3
Soudure à la racine −
Mouvement stable le long du
cordon de soudure.
Passe balancée − Mouvement
bilatéral le long du cordon de
soudure.
Oscillations
Utiliser les balancements pour couvrir une zone large en une passe de
l’électrode. Les balancements ne
doivent pas dépasser 2-1/2 fois le
diamètre de l’électrode.
S-0054-A
OM-225 389 Page 40
9-10. Raccord abouté
1
1
2
Soudure par points
Empêcher les bords du raccord de
se rapprocher devant l’électrode en
soudant par points les pièces en place avant la soudure finale.
2
Soudure à rainure carrée
3
1/16 pouce
(1,6 mm)
Soudure à rainure en V unique
Convient pour les pièces de 5 à
19 mm d’épaisseur. Tailler un biseau
avec un équipement de découpe à
l’oxyacétylène ou par plasma. Enlever les dépôts de la pièce après découpe. Une meuleuse convient aussi pour préparer les biseaux.
30°
4
3
Pratiquer des biseaux d’un angle de
30 degrés sur les pièces pour un
soudage à rainure en V.
4 Soudure à double rainure en V
Convient pour les pièces d’une
épaisseur supérieure à 5 mm.
S-0662
9-11. Soudure à recouvrement
30°
Ou moins
1
2
30°
Ou moins
1
Déplacer l’électrode en un mouvement circulaire.
1
3
2
Soudure d’angle multicouche
Souder une deuxième couche
quand une soudure plus large s’impose. Éliminer le laitier avant de
faire une nouvelle passe. Souder
les deux côtés du raccord pour une
robustesse maximale.
3
Soudure d’angle monocouche
Électrode
Soudure d’angle monocouche
Soudure d’angle multicouche
S-0063 / S-0064
9-12. Raccords en T
1
2
Garder l’arc court et avancer à vitesse constante. Maintenir l’électrode
comme indiqué pour assurer la fusion
dans le coin. Aplanir le coin de la surface de soudure.
1
2
Électrode
Soudure d’angle
45°
ou moins
Pour une solidité maximale, souder
les deux côtés de la section verticale.
2
3
1
3
Dépôts multicouches
Souder une deuxième couche ou davantage quand une soudure d’angle
large s’impose. Utiliser une des
passes illustrées à la Section 9-9. Éliminer le laitier avant d’effectuer une
nouvelle passe.
S-0060 / S-0058-A / S-0061
OM-225 389 Page 41
FRANÇAIS
Convient pour les pièces jusqu’à
5 mm d’épaisseur.
9-13. Essai de soudage
1
2
3
3
Frapper le raccord dans la direction indiquée. Un bon raccord plie
mais ne casse pas.
3
2 à 3 pouces
(51-76 mm)
1/4 pouce
(6,4 mm)
2
1
Étau
Raccord soudé
Marteau
2 à 3 pouces
(51-76 mm)
2
1
S-0057-B
9-14. Dépannage de soudage − Porosité
Porosité − petits trous ou cavités résultant des poches de gaz dans le métal de soudure.
Causes possibles
Mesures correctives
Longueur d’arc trop grande.
Réduire la longueur d’arc.
L’électrode produit de la vapeur.
Utiliser une électrode sèche.
Pièce encrassée.
Éliminer toute graisse, huile, humidité, rouille, peinture, laitier et saleté de la surface à souder
avant de souder.
9-15. Dépannage de soudage − Projections excessives
Projections excessives − dispersion de particules de métal liquide qui se solidifient autour du cordon de soudure.
Causes possibles
Mesures correctives
Ampérage trop élevé pour l’électrode.
Diminuer l’ampérage ou choisir une électrode plus grosse.
Longueur d’arc trop grande ou tension trop
élevée
Réduire la longueur d’arc ou la tension.
9-16. Dépannage de soudage − Fusion incomplète
Fusion incomplète − le métal de soudure ne fond pas complètement avec
le métal de base ou un cordon précédent.
Causes possibles
Mesures correctives
Apport de chaleur insuffisant.
Augmenter l’ampérage. Choisir une électrode plus grosse et augmenter l’ampérage.
Technique de soudage impropre.
Mettre le cordon aux endroits appropriés du joint pendant le soudage.
Ajuster l’angle de travail ou élargir le joint pour atteindre le fond pendant le soudage.
Maintenir momentanément l’arc sur les parois latérales du joint en utilisant la technique du balancement.
Maintenir l’arc sur l’arête avant du bain de fusion.
Pièce encrassée.
OM-225 389 Page 42
Éliminer toute graisse, huile, humidité, rouille, peinture, laitier et saleté de la surface à souder
avant de souder.
9-17. Dépannage de soudage − Fusion incomplète
Fusion incomplète − le métal de soudure
ne fond pas complètement avec le métal
de base ou un cordon précédent.
Mesures correctives
Apport de chaleur insuffisant
Augmenter l’ampérage. Choisir une électrode plus grosse et augmenter l’ampérage.
Technique de soudage impropre.
Mettre le cordon aux endroits appropriés du joint pendant le soudage.
Ajuster l’angle de travail ou élargir le joint pour atteindre le fond pendant le soudage.
Maintenir momentanément l’arc sur les parois latérales du joint en utilisant la technique du
balancement.
Maintenir l’arc sur l’arête avant du bain de fusion.
Pièce encrassée.
Eliminer toute graisse, huile, humidité, rouille, peinture, laitier et saleté de la surface à souder avant
de souder.
9-18. Dépannage de soudage − Absence de pénétration
Absence de pénétration − fusion superficielle entre le métal d’apport
et le métal de base.
Absence de pénétration
Bonne pénétration
Causes possibles
Mesures correctives
Préparation impropre du joint.
Le matériau est trop épais. Le joint sera formé et préparé de manière à pouvoir accéder dans le
fond du joint.
Technique de soudage impropre.
Maintenir l’arc sur l’arête avant du bain de fusion.
Apport de chaleur insuffisant.
Augmenter l’ampérage. Choisir une électrode plus grosse et augmenter l’ampérage.
Réduire la vitesse de déplacement.
9-19. Dépannage de soudage − Pénétration excessive
Pénétration excessive − le métal d’apport fond à travers le métal de
base et il est suspendu sous le joint.
Pénétration excessive
Causes possibles
Apport excessif de chaleur.
Bonne pénétration
Mesures correctives
Réduire l’ampérage. Utiliser une électrode plus fine.
Augmenter et/ou maintenir une vitesse de déplacement constante.
OM-225 389 Page 43
FRANÇAIS
Causes possibles
9-20. Dépannage de soudage − Fusion traversante
Fusion traversante − le métal d’apport fond complètement à travers le métal
de base, d’où formation de trous sans métal.
Causes possibles
Apport excessif de chaleur.
Mesures correctives
Réduire l’ampérage. Utiliser une électrode plus fine.
Augmenter et/ou maintenir une vitesse de déplacement constante.
9-21. Dépannage de soudage − Ondulation du cordon
Ondulation du cordon − métal d’apport non parallèle et ne couvrant pas le joint
formé par le métal de base.
Causes possibles
Main instable.
Mesures correctives
Se servir des deux mains. Pratiquer cette technique.
9-22. Dépannage de soudage − Déformation
Déformation − retrait du métal d’apport pendant le soudage qui induit un déplacement du métal de base.
Le métal de base se déforme dans le sens du cordon de soudure
Causes possibles
Apport excessif de chaleur.
Mesures correctives
Utiliser une pince de rétention pour maintenir le métal de base en place.
Effectuer des soudures de pointage provisoires le long du joint avant de commencer le soudage.
Choisir un ampérage plus faible adapté à l’électrode.
Augmenter la vitesse de déplacement.
Souder de petits segments et laisser refroidir entre les soudures.
OM-225 389 Page 44
FRANÇAIS
Notes
OM-225 389 Page 45
SECTION 10 − LISTE DES PIECES
NOTA
Pour la liste complète des pièces détachées, visiter le site www.MillerWelds.com.
10-1. Pièces de rechange recommandées
Dia
Mkgs.
Pièce
No
Description
Quantité
Pièces de rechange recommandées
. . . . . . . . . . G1 . .
................
................
................
................
Notes
OM-225 389 Page 46
221 738
221735
221734
221736
221737
. . Ens écart étincelle HF (comprend) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . Base, écart d’étincelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . Porte-pointes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . Éclateurs (double) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . Éclateurs (une) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1
1
3
1
2
Cette garantie limitée remplace toutes les garanties antérieures de MILLER et exclut toutes les autres garanties
expresses ou implicites.
GARANTIE LIMITEE − En vertu des dispositions et des
conditions ci-après, MILLER Electric Mfg. Co., Appleton,
Wisconsin, garantit au premier acheteur que le nouvel
équipement MILLER vendu après la date d’entrée en vigueur
de cette garantie limitée est libre de tout vice de matériau et de
main-d’œuvre au moment de son expédition par MILLER.
CETTE GARANTIE REMPLACE EXPRESSEMENT
TOUTES LES AUTRES GARANTIES EXPRESSES OU
IMPLICITES, Y COMPRIS LES GARANTIES DE QUALITE
LOYALE ET MARCHANDE ET D’APTITUDE.
Au cours des périodes de garantie indiquées ci-après MILLER
s’engage à réparer ou à remplacer tous les composants et
pièces défectueuses sous garantie résultant de tels vices de
matériau et de main-d’œuvre. Notification doit être adressée
par écrit à MILLER dans les trente (30) jours suivant la
survenance d’un défaut ou d’une défaillance de ce genre, ce
qui amènera MILLER à donner des instructions concernant la
procédure à suivre en matière de réclamation de la garantie.
MILLER s’engage à répondre aux réclamations concernant
du matériel sous garantie énuméré ci-dessous en cas de
survenance d’une défaillance de ce genre au cours de ces
périodes de garantie. Toutes les périodes de garantie
commencent à courir à partir de la date de livraison au premier
acheteur ou un an suivant l’expédition du matériel à un
distributeur de l’Amérique du Nord ou dix huit mois suivant
l’expédition du matériel à un distributeur international.
1.
2.
3.
4.
5.
Pièces 5 ans − Main-d’œuvre 3 ans
*
Redresseurs d’alimentation d’origine
3 ans — Pièces et main-d’œuvre
*
Transformateur/redresseur des sources de courant
*
Alimentation pour le découpage au plasma
*
Commandes de processus
*
Distributeurs de fil semi-automatiques et
automatiques
*
Onduleur d’alimentation électrique (sauf si mentionné
autrement)
*
Systèmes de refroidissement à eau (intégré)
*
Intellitig
*
Génératrices de soudage commandées par moteur
(A NOTER: les moteurs sont garantis séparément
par le fabricant des moteurs.)
1 an — Pièces et main-d’œuvre sauf si spécifié autrement
*
Pistolets commandés par moteur (excepté le
Spoolgun).
*
Positionneurs et commandes
*
Dispositifs de déplacements automatiques
*
Commandes au pied RFCS
*
Sources électriques IHPS, refroidisseurs, et les
commandes/enregistreurs électroniques
*
Systèmes de refroidissement à eau (non−intégré)
*
Débit-litres et Contrôleurs de débit (pas de main
d’oeuvre)
*
Unités HF
*
Grilles
*
Appareil à souder par points
*
Groupe de charge
*
Sources de soudage de goujons et pistolets à
goujons
*
Racks
*
Organes de roulement/remorques
*
Torches de découpage au plasma (sauf modèles APT
et SAF)
*
Options sur site
(NOTE: Les options sur site bénéficient de la garantie
True Blue® pour la durée résiduelle de la garantie de
l’équipement sur lequel elles sont installées ou pour
une période minimum d’un an - celle qui est la plus
grande.)
*
Pistolets MIG Bernard (pas de main-d’œuvre)
*
Torches TIG WeldCraft (pas de main-d’œuvre)
*
Ensembles moteur/dévidoirs pour le soudage sous
flux
6 mois — Batteries
90 jours — Pièces et main-d’œuvre
*
Pistolets MIG/torches TIG et torches pour le soudage
sous flux
*
Enroulements et couvertures, câbles et commandes
non électroniques pour l’induction
*
Torches de découpage au plasma, modèles APT et
SAF
*
*
*
*
*
Commandes à distance
Kits auxiliaires
Pièces de rechange (pas de main-d’œuvre)
Spoolmate Spoolguns
Housse de protection
La garantie limitée True Blue MILLER® ne s’applique pas aux :
1.
Consommables tels que les tubes contact, têtes de
coupe, les contacteurs et relais, les balais et collecteurs
ou toutes pièces défaillantes dû à l’usure normale
(Exceptions: les balais, collecteurs, et relais sont garanti
sur les modèles suivants: Bobcat, Trailblazer et Legend)
2.
Articles fournis par MILLER, mais fabriqués par des tiers,
tels que des moteurs ou des accessoires du commerce. Ces
articles sont couverts par la garantie du fabricant, s’il y a lieu.
3.
Equipements modifiés par une partie autre que MILLER, ou
équipements dont l’installation, le fonctionnement n’ont pas
été conformes ou qui ont été utilisés de manière abusive par
rapport aux normes industrielles, ou équipements n’ayant
pas reçu un entretien nécessaire et raisonnable, ou
équipements utilisés pour des besoins sans rapport avec les
spécifications du matériel.
LES PRODUITS MILLER SONT PROPOSES A L’ACHAT ET
A LA MISE EN ŒUVRE PAR DES UTILISATEURS DU
COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE ET DES PERSONNES
FORMEES ET EXPERIMENTEES DANS L’UTILISATION ET
L’ENTRETIEN DU MATERIEL DE SOUDAGE.
En cas de demande formée dans le cadre de cette garantie
MILLER se réserve le droit de choisir l’une des solutions, à
savoir soit (1) la réparation ou (2) le remplacement, ou dans
des cas appropriés avec l’autorisation écrite de MILLER, (3) le
remboursement des frais de réparation ou de remplacement
d’une station d’entretien agréée par MILLER ou (4) le
paiement du ou une note crédit pour le prix d’achat (sous
déduction d’une dépréciation raisonnable fondée sur
l’utilisation effective) après le retour du matériel aux risques et
périls et aux frais du client. La réparation ou le remplacement
proposé en variante par MILLER s’entend F.O.B., usine
d’Appleton, Wisconsin, ou F.O.B. une station d’entretien
agréée indiquée par MILLER. Par conséquent, il n’y aura
aucune compensation ou remboursement des frais de
transport.
DANS LA MESURE OU CELA EST AUTORISE PAR LA LOI,
LES REMEDES PREVUS DANS LES PRESENTES SONT
LES SEULS ET UNIQUES REMEDES PROPOSES. EN
AUCUN CAS MILLER NE SERA TENU RESPONSABLE
POUR DES DOMMAGES DIRECT, INDIRECT, SPECIAL,
INCIDENT OU SUBSEQUENT (COMPRENANT LA PERTE
DE BENEFICE), PEU IMPORTE QU’ILS SOIENT FONDES
SUR UN CONTRAT, UN ACTE DELICTUEL OU TOUT
AUTRE THEORIE LEGALE.
MILLER EXCLUT ET REJETTE TOUTE GARANTIE
EXPRESSE NON PREVUE DANS LES PRESENTES ET
TOUTE GARANTIE IMPLICITE, CONDITION DE
GARANTIE OU DECLARATION CONCERNANT LES
PERFORMANCES, ET TOUT REMEDE POUR RUPTURE
DE CONTRAT OU TOUT AUTRE THEORIE LEGALE QUI,
DANS LE CADRE DE CETTE DISPOSITION EST
SUSCEPTIBLE D’APPARAITRE IMPLICITEMENT, PAR
APPLICATION DE LA LOI, USAGE COMMERCIAL OU AU
COURS DES NECOCIATIONS, Y COMPRIS TOUTE
GARANTIE IMPLICTE DE QUALITE LOYALE ET
MARCHANDE OU D’ADAPTATION POUR UNE DEMANDE
PARTICULIERE EN RELATION AVEC N’IMPORTE QUEL ET
TOUS LES EQUIPEMENTS FOURNIS PAR MILLER.
Certains états aux U.S.A. n’autorisent pas de limitations dans
la durée de la garantie, ou l’exclusion de dommages
accessoire, indirect, particulier ou conséquent, de sorte que la
limitation ou l’exclusion précitée ne s’applique pas dans votre
cas. Cette garantie prévoit des droits légaux spécifiques,
d’autres droits peuvant exister, mais varier d’un état à l’autre.
Au Canada, la législation dans certaines provinces prévoit des
garanties ou des remèdes supplémentaires autres que ceux
spécifiés dans les présentes, et dans la mesure où ils ne sont
pas susceptibles d’annulation, les limitations et les exclusions
indiquées ci-dessus ne s’appliquent pas. Cette garantie
limitée prévoit des droits légaux spécifiques, d’autres droits
peuvant exister, mais varier d’une province à l’autre.
miller_warr_fre 2006−01
FRANÇAIS
Entrée en vigueur le 1 janvier 2006
(Equipement portant le numéro de série précédé de “LG” ou plus récent)
Informations propriétaire
Veuillez remplir le formulaire ci-dessous et conservez-le dans vos dossiers.
Nom du modèle
Numéro de série/style
Date d’achat
(Date du livraison de l’appareil au client d’origine)
Distributeur
Adresse
Ressources disponibles
Veuillez toujours préciser le NOM DU MODÈLE et le NUMÉRO DE SÉRIE/STYLE.
Disponibles chez votre distributeur :
Consommable
Options et Accessoires
Conseil et réparation
Miller Electric Mfg. Co.
Pièces détachées
An Illinois Tool Works Company
1635 West Spencer Street
Appleton, WI 54914 USA
Formation
Manuels
International Headquarters−USA
USA Phone: 920-735-4505 Auto-attended
USA & Canada FAX: 920-735-4134
International FAX: 920-735-4125
ITW Welding
France
Phone: 33 (0) 16-004-1166
FAX: 33 (0) 16-004-8860
Adressez-vous à l’agent de transport
en cas de :
Déposer une réclamation de dommages/intérêts pendant l’expédition
Pour toute aide concernant le dépôt et le
réglage de réclamations, adressez-vous à
votre distributeur et/ou au Service transport du fabricant du matériel.
IMPRIME AUX USA
© 2006 Miller Electric Mfg. Co. 2006−01
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising