Miller | MH141479R | Owner Manual | Miller TRAILBLAZER 325 DIESEL Manuel utilisateur

Miller TRAILBLAZER 325 DIESEL Manuel utilisateur
OM-258900G/fre
2017−01
Procédés
Soudage à l’électrode
enrobée (SMAW)
Soudage MIG
Soudage Fil Fourré
Soudage TIG (GTAW) non
critique
Description
Générateur/Groupe autonome de
soudage
Trailblazer 325 Diesel
®
MANUEL DE L’UTILISATEUR
Fichier : Moteur
www.MillerWelds.com
Miller, votre partenaire soudage!
Félicitations et merci d’avoir choisi Miller. Dès maintenant, vous pouvez faire votre travail, comme il faut. Nous savons que vous n’avez pas le temps de
faire autrement.
C’est pourquoi Niels Miller, quand il a commencé à fabriquer les postes à
souder à l’arc en 1929, s’efforçait de fournir des produits de qualité
supérieure destinés à offrir des performances optimales pendant de longues
années. Comme vous, ses clients exigeaient les meilleurs produits disponible
sur le marché.
Aujourd’hui, la tradition continue grâce aux gens qui fabriquent et vendent
les produits Miller. L’engagement de fournir le matériel et le service
répondant aux même exigences rigoureuses de qualité et de valeur qu’en
1929 demeure inchangé.
Ce manuel de l’utilisateur est destiné à vous aider à profiter le mieux de vos
produits Miller. Veuillez prendre le temps de lire les précautions de sécurité.
Elles vous aident à vous protéger contre des dangers éventuels au travail.
Miller vous permet une installation rapide et l’exploitation facile.
Convenablement entretenu, le matériel Miller vous
assure des performances fiables pendant de longues
années. Si la réparation de l’appareil s’avère
nécessaire, le chapitre sur le dépannage vous aide à
faire un diagnostic rapide. En vous référant ensuite
à la liste des pièces détachées, vous pouvez trouver
Miller est le premier
exactement la (les) pièce(s) nécessaire(s) au
fabricant de matériel de
soudage aux États-Unis à
dépannage. Vous trouverez également les
être certifié conforme au
informations concernant la garantie et l’entretien
système d’assurance du
contrôle de la qualité ISO
de votre appareil.
9001.
Miller Electric fabrique une gamme complète
de machines à souder et d’équipements liés au
soudage. Pour des renseignements sur les autres produits Miller,
adressez-vous à votre distributeur local Miller pour obtenir le catalogue le
plus récent sur toute la gamme, ou les feuilles techniques de chaque produit.
Chaque
source
de
soudage Miller bénéficie
d’une garantie “sans
soucis”
Table des matières
SECTION 1 − CONSIGNES DE SÉCURITÉ − LIRE AVANT UTILISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-1. Signification des symboles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-2. Dangers relatifs au soudage à l’arc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-3. Dangers existant en relation avec le moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-4. Dangers liés à l’air comprimé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-5. Dangers supplémentaires en relation avec l’installation, le fonctionnement et la maintenance . . . . .
1-6. Proposition californienne 65 Avertissements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-7. Principales normes de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-8. Informations relatives aux CEM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 2 − DEFINITIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-1. Symboles Et Définitions Supplémentaires relatifs à la Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-2. Symboles et définitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 3 − SPÉCIFICATIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-1. Emplacement du numéro de série et de la plaque signalétique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-2. Caractéristiques de soudage, d’alimentation et du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-3. Spécifications environnementales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-4. Dimensions, poids et angles opératoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-5. Durée de mise en circuit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-6. Caractéristiques de sortie statique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-7. Courbes de consommation de carburant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 4 − INSTALLATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-1. Installation du soudeur−générateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-2. Mise à la masse du générateur au châssis du camion ou de la remorque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-3. Montage du tuyau d’échappement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-4. Connexion de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-5. Aperçu et contrôles avant démarrage du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-6. Bornes de sortie de soudage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-7. Choix des sections de câbles* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-8. Connexion aux bornes de sortie de soudage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-9. Indications concernant la prise de commande à distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 5 − UTILISATION DU SOUDEUR−GÉNÉRATEUR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-1. Commandes du panneau avant (voir Section 5-2) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-2. Description des commandes du panneau avant (voir Section 5-1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-3. Commutateur procédé/contacteur, Vitesse automatique du moteur et Commande d’arc . . . . . . . . . .
5-4. Procédure d’amorçage de l’électrode enrobée – Technique d’amorçage au gratté . . . . . . . . . . . . . . .
5-5. TIG Lift-Arct avec Auto−Crater et Auto-Stop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-6. Commande à distance de la tension et de l’ampérage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 6 − FONCTIONNEMENT DES APPAREILS AUXILIAIRES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-1. Prises d’alimentation du générateur et protections supplémentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-2. Informations sur la prise femelle avec disjoncteur GFCI, réarmement et test . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-3. Puissance Excel optionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-4. Soudage et puissance simultanés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-5. Instructions de câblage pour la fiche optionnelle 240 volts, monophasée (NEMA 14-50P) . . . . . . . .
SECTION 7 − MAINTENANCE ET DÉTECTION DES PANNES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-1. Maintenance de routine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-2. Étiquette de maintenance et activités de maintenance du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-3. Remplacer le filtre à air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-4. Réglage du régime du moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-5. Protection contre les surcharges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5
5
5
7
8
9
11
11
11
13
13
13
15
15
15
15
16
17
17
18
19
19
20
20
21
22
24
25
25
26
28
28
29
30
33
33
34
35
35
36
37
37
38
39
39
40
42
43
43
Table des matières
7-6. Tableaux de détection des pannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 8 − LISTE DES PIÈCES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8-1. Pièces de rechange recommandées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 9 − SCHÉMA ÉLECTRIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SECTION 10 − DIRECTIVES POUR L’ALIMENTATION AUXILIAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-1. Choix de l’équipement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-2. Mise à la masse de la génératrice au châssis du camion ou de la remorque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-3. Mise à la terre pour alimenter les équipements de construction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-4. Puissance requise par l’équipement? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-5. Puissances approximatives requises pour les moteurs industriels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-6. Puissances approximatives requises pour les équipements de ferme/domestiques . . . . . . . . . . . . . .
10-7. Puissances approximatives requises pour les équipements de construction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-8. Puissance nécessaire pour démarrer le moteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-9. Quelle puissance peut fournir la génératrice? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-10. Raccordements typiques à une alimentation de secours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-11. Choix d’un câble de rallonge (Utiliser le câble le plus court possible) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
GARANTIE
LISTE COMPLÈTE DES PIÈCES DÉTACHÉES − www.MillerWelds.com
44
46
46
48
50
50
50
51
51
52
52
53
54
54
55
56
SECTION 1 − CONSIGNES DE SÉCURITÉ − LIRE AVANT
UTILISATION
fre_rom_2015−09
Pour écarter les risques de blessure pour vous−même et pour autrui — lire, appliquer et ranger en lieu sûr ces consignes relatives
aux précautions de sécurité et au mode opératoire.
1-1. Signification des symboles
DANGER! − Indique une situation dangereuse qui si on
l’évite pas peut donner la mort ou des blessures graves.
Les dangers possibles sont montrés par les symboles
joints ou sont expliqués dans le texte.
Indique une situation dangereuse qui si on l’évite pas
peut donner la mort ou des blessures graves. Les dangers possibles sont montrés par les symboles joints ou
sont expliqués dans le texte.
AVIS − Indique des déclarations pas en relation avec des blessures
personnelles.
Indique des instructions spécifiques.
Ce groupe de symboles veut dire Avertissement! Attention! DANGER
DE CHOC ELECTRIQUE, PIECES EN MOUVEMENT, et PIECES
CHAUDES. Consulter les symboles et les instructions ci-dessous y
afférant pour les actions nécessaires afin d’éviter le danger.
1-2. Dangers relatifs au soudage à l’arc
Les symboles présentés ci-après sont utilisés tout au long du
présent manuel pour attirer votre attention et identifier les risques de danger. Lorsque vous voyez un symbole, soyez
vigilant et suivez les directives mentionnées afin d’éviter tout
danger. Les consignes de sécurité présentées ci-après ne
font que résumer l’information contenue dans les normes de
sécurité énumérées à la section 1-7. Veuillez lire et respecter
toutes ces normes de sécurité.
L’installation, l’utilisation, l’entretien et les réparations ne
doivent être confiés qu’à des personnes qualifiées.
Au cours de l’utilisation, tenir toute personne à l’écart et plus
particulièrement les enfants.
UN CHOC ÉLECTRIQUE peut tuer.
Un simple contact avec des pièces électriques peut
provoquer une électrocution ou des blessures
graves. L’électrode et le circuit de soudage sont
sous tension dès que l’appareil est sur ON. Le circuit
d’entrée et les circuits internes de l’appareil sont
également sous tension à ce moment-là. En soudage semi-automatique ou automatique, le fil, le
dévidoir, le logement des galets d’entraînement et
les pièces métalliques en contact avec le fil de
soudage sont sous tension. Des matériels mal
installés ou mal mis à la terre présentent un danger.
Ne jamais toucher les pièces électriques sous tension.
Porter des gants et des vêtements de protection secs ne comportant pas de trous.
S’isoler de la pièce et de la terre au moyen de tapis ou d’autres
moyens isolants suffisamment grands pour empêcher le contact
physique éventuel avec la pièce ou la terre.
Ne pas se servir de source électrique à courant électrique dans les
zones humides, dans les endroits confinés ou là où on risque de
tomber.
Se servir d’une source électrique à courant électrique UNIQUEMENT si le procédé de soudage le demande.
Si l’utilisation d’une source électrique à courant électrique s’avère
nécessaire, se servir de la fonction de télécommande si l’appareil
en est équipé.
Des précautions de sécurité supplémentaires sont requises dans
des environnements à risque comme: les endroits humides ou
lorsque l’on porte des vêtements mouillés; sur des structures métalliques au sol, grillages et échafaudages; dans des positions
assises, à genoux et allongées; ou quand il y a un risque important
de contact accidentel avec la pièce ou le sol. Dans ces cas utiliser
les appareils suivants dans l’ordre de préférence: 1) un poste à
souder DC semi−automatique de type CV (MIG/MAG), 2) un poste
à souder manuel (électrode enrobée) DC, 3) un poste à souder
manuel AC avec tension à vide réduite. Dans la plupart des cas, un
poste courant continu de type CV est recommandé. Et, ne pas travailler seul!
Couper l’alimentation ou arrêter le moteur avant de procéder à
l’installation, à la réparation ou à l’entretien de l’appareil.
Déverrouiller l’alimentation selon la norme OSHA 29 CFR
1910.147 (voir normes de sécurité).
Installer et mettre à la terre correctement cet appareil conformément à son manuel d’utilisation et aux codes nationaux,
provinciaux et municipaux.
Toujours vérifier la terre du cordon d’alimentation − Vérifier et
s’assurer que le fil de terre du cordon d’alimentation est bien
raccordé à la borne de terre du sectionneur ou que la fiche du
cordon est raccordée à une prise correctement mise à la terre.
En effectuant les raccordements d’entrée fixer d’abord le conducteur de mise à la terre approprié et contre-vérifier les connexions.
Les câbles doivent être exempts d’humidité, d’huile et de graisse;
protégez−les contre les étincelles et les pièces métalliques
chaudes.
Vérifier fréquemment le cordon d’alimentation et le conducteur de
mise à la terre afin de s’assurer qu’il n’est pas altéré ou dénudé −,
le remplacer immédiatement s’il l’est −. Un fil dénudé peut entraîner la mort.
Mettre l’appareil hors tension quand on ne l’utilise pas.
Ne pas utiliser des câbles usés, endommagés, sous dimensionnés ou réparés.
Ne pas enrouler les câbles autour du corps.
Si la pièce soudée doit être mise à la terre, le faire directement
avec un câble distinct − ne pas utiliser le connecteur de pièce ou le
câble de retour.
Ne pas toucher l’électrode quand on est en contact avec la pièce,
la terre ou une électrode provenant d’une autre machine.
Ne pas toucher des porte électrodes connectés à deux machines
en même temps à cause de la présence d’une tension à vide doublée.
N’utiliser qu’un matériel en bon état. Réparer ou remplacer
sur-le-champ les pièces endommagées. Entretenir l’appareil
conformément à ce manuel.
Ne pas toucher aux portes−électrodes qui sont raccordés à deux
machines à souder en même temps, car cela entraîne la présence
d’une tension de circuit−ouvert double.
Porter un harnais de sécurité quand on travaille en hauteur.
Maintenir solidement en place tous les panneaux et capots.
Fixer le câble de retour de façon à obtenir un bon contact métalmétal avec la pièce à souder ou la table de travail, le plus près possible de la soudure.
Isoler la pince de masse quand pas mis à la pièce pour éviter le
contact avec tout objet métallique.
Ne pas raccorder plus d’une électrode ou plus d’un câble de
masse à une même borne de sortie de soudage. Débrancher le
câble pour le procédé non utilisé.
OM-258900 Page 5
Utiliser une protection différentielle lors de l’utilisation d’un équipement auxiliaire. Ne pas tester ni réarmer les prises femelles
avec différentiel au régime de ralenti/en basse tension: cela
endommagerait le disjoncteur différentiel, qui ne remplirait plus
son rôle de protection contre une électrocution causée par un
défaut de masse.
Il reste une TENSION DC NON NÉGLIGEABLE dans les
sources de soudage onduleur UNE FOIS le moteur coupé.
Couper l’alimentation du poste et décharger les condensateurs
d’entrée comme indiqué dans la Section Maintenance avant de
toucher des composants.
LES PIÈCES CHAUDES peuvent
provoquer des brûlures.
Ne pas toucher à mains nues les parties chaudes.
Prévoir une période de refroidissement avant
de travailler à l’équipement.
Ne pas toucher aux pièces chaudes, utiliser les outils recommandés et porter des gants de soudage et des vêtements épais pour
éviter les brûlures.
DES PIECES DE METAL ou DES
SALETES peuvent provoquer
des blessures dans les yeux.
Le soudage, l’écaillement, le passage de la pièce à la brosse en fil
de fer, et le meulage génèrent des étincelles et des particules métalliques volantes. Pendant la période de refroidissement des
soudures, elles risquent de projeter du laitier.
Porter des lunettes de sécurité avec écrans latéraux ou un écran
facial.
LES FUMÉES ET LES GAZ peuvent être dangereux.
Le soudage génère des fumées et des gaz. Leur
inhalation peut être dangereux pour votre santé.
Eloigner votre tête des fumées. Ne pas respirer les fumées.
À l’intérieur, ventiler la zone et/ou utiliser une ventilation forcée au niveau de l’arc pour l’évacuation des fumées et des gaz de soudage.
Pour déterminer la bonne ventilation, il est recommandé de procéder à un prélèvement pour la composition et la quantité de
fumées et de gaz auxquels est exposé le personnel.
Si la ventilation est médiocre, porter un respirateur anti-vapeurs
approuvé.
Lire et comprendre les fiches de données de sécurité et les instructions du fabricant concernant les adhésifs, les revêtements, les
nettoyants, les consommables, les produits de refroidissement, les
dégraisseurs, les flux et les métaux.
Travailler dans un espace fermé seulement s’il est bien ventilé ou
en portant un respirateur à alimentation d’air. Demander toujours à
un surveillant dûment formé de se tenir à proximité. Des fumées et
des gaz de soudage peuvent déplacer l’air et abaisser le niveau
d’oxygène provoquant des blessures ou des accidents mortels.
S’assurer que l’air de respiration ne présente aucun danger.
Ne pas souder dans des endroits situés à proximité d’opérations
de dégraissage, de nettoyage ou de pulvérisation. La chaleur et
les rayons de l’arc peuvent réagir en présence de vapeurs et former des gaz hautement toxiques et irritants.
Ne pas souder des métaux munis d’un revêtement, tels que l’acier
galvanisé, plaqué en plomb ou au cadmium à moins que le revêtement n’ait été enlevé dans la zone de soudure, que l’endroit soit
bien ventilé, et en portant un respirateur à alimentation d’air. Les
revêtements et tous les métaux renfermant ces éléments peuvent
dégager des fumées toxiques en cas de soudage.
OM-258900 Page 6
LES ACCUMULATIONS DE GAZ
risquent de provoquer des blessures
ou même la mort.
Fermer l’alimentation du gaz comprimé en cas
de non utilisation.
Veiller toujours à bien aérer les espaces confinés ou se servir
d’un respirateur d’adduction d’air homologué.
LES RAYONS DE L’ARC peuvent
provoquer des brûlures dans les
yeux et sur la peau.
Le rayonnement de l’arc du procédé de soudage
génère des rayons visibles et invisibles intenses
(ultraviolets et infrarouges) susceptibles de provoquer des brûlures
dans les yeux et sur la peau. Des étincelles sont projetées pendant le
soudage.
Porter un casque de soudage approuvé muni de verres filtrants
approprié pour protéger visage et yeux pour protéger votre visage
et vos yeux pendant le soudage ou pour regarder (voir ANSI Z49.1
et Z87.1 énuméré dans les normes de sécurité).
Porter des lunettes de sécurité avec écrans latéraux même sous
votre casque.
Avoir recours à des écrans protecteurs ou à des rideaux pour
protéger les autres contre les rayonnements les éblouissements
et les étincelles ; prévenir toute personne sur les lieux de ne pas
regarder l’arc.
Porter un équipement de protection pour le corps fait d’un matériau
résistant et ignifuge (cuir, coton robuste, laine). La protection du
corps comporte des vêtements sans huile comme par ex. des
gants de cuir, une chemise solide, des pantalons sans revers, des
chaussures hautes et une casquette.
LE SOUDAGE peut provoquer un
incendie ou une explosion.
Le soudage effectué sur des conteneurs fermés tels
que des réservoirs, tambours ou des conduites peut
provoquer leur éclatement. Des étincelles peuvent
être projetées de l’arc de soudure. La projection d’étincelles, des
pièces chaudes et des équipements chauds peut provoquer des
incendies et des brûlures. Le contact accidentel de l’électrode avec
des objets métalliques peut provoquer des étincelles, une explosion,
un surchauffement ou un incendie. Avant de commencer le soudage,
vérifier et s’assurer que l’endroit ne présente pas de danger.
Déplacer toutes les substances inflammables à une distance de
10,7 m de l’arc de soudage. En cas d’impossibilité les recouvrir
soigneusement avec des protections homologués.
Ne pas souder dans un endroit là où des étincelles peuvent tomber
sur des substances inflammables.
Se protéger et d’autres personnes de la projection d’étincelles et
de métal chaud.
Des étincelles et des matériaux chauds du soudage peuvent
facilement passer dans d’autres zones en traversant de petites
fissures et des ouvertures.
Surveiller tout déclenchement d’incendie et tenir un extincteur à
proximité.
Le soudage effectué sur un plafond, plancher, paroi ou séparation
peut déclencher un incendie de l’autre côté.
Ne pas effectuer le soudage sur des conteneurs fermés tels que
des réservoirs, tambours, ou conduites, à moins qu ils n aient
été préparés correctement conformément à AWS F4.1 et AWS
A6.0 (voir les Normes de Sécurité).
Ne pas souder là où l’air ambiant pourrait contenir des poussières,
gaz ou émanations inflammables (vapeur d’essence, par
exemple).
Brancher le câble de masse sur la pièce le plus près possible de la
zone de soudage pour éviter le transport du courant sur une
longue distance par des chemins inconnus éventuels en provoquant des risques d’électrocution, d’étincelles et d’incendie.
Ne pas utiliser le poste de soudage pour dégeler des conduites gelées.
En cas de non utilisation, enlever la baguette d’électrode du porteélectrode ou couper le fil à la pointe de contact.
Porter un équipement de protection pour le corps fait d’un matériau
résistant et ignifuge (cuir, coton robuste, laine). La protection du
corps comporte des vêtements sans huile comme par ex. des
gants de cuir, une chemise solide, des pantalons sans revers, des
chaussures hautes et une casquette.
Avant de souder, retirer toute substance combustible de vos poches telles qu’un allumeur au butane ou des allumettes.
Une fois le travail achevé, assurez−vous qu’il ne reste aucune trace d’étincelles incandescentes ni de flammes.
Utiliser exclusivement des fusibles ou coupe−circuits appropriés.
Ne pas augmenter leur puissance; ne pas les ponter.
Suivre les recommandations dans OSHA 1910.252(a)(2)(iv) et
NFPA 51B pour les travaux à chaud et avoir de la surveillance et un
extincteur à proximité.
Lire et comprendre les fiches de données de sécurité et les instructions du fabricant concernant les adhésifs, les revêtements, les
nettoyants, les consommables, les produits de refroidissement,
les dégraisseurs, les flux et les métaux.
LE BRUIT peut affecter l’ouïe.
Le bruit des processus et des équipements peut
affecter l’ouïe.
Porter des protections approuvés pour les
oreilles si le niveau sonore est trop élevé.
Les CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES
(CEM) peuvent affecter les implants médicaux.
Les porteurs de stimulateurs cardiaques et
autres implants médicaux doivent rester à
distance.
Les porteurs d’implants médicaux doivent consulter leur
médecin et le fabricant du dispositif avant de s’approcher de la
zone où se déroule du soudage à l’arc, du soudage par points, du
gougeage, de la découpe plasma ou une opération de chauffage
par induction.
Si des BOUTEILLES sont endommagées, elles pourront exploser.
Des bouteilles de gaz comprimé protecteur contiennent du gaz sous haute pression. Si une bouteille est
endommagée, elle peut exploser. Du fait que les
bouteilles de gaz font normalement partie du procédé de soudage, les
manipuler avec précaution.
Protéger les bouteilles de gaz comprimé d’une chaleur excessive,
des chocs mécaniques, des dommages physiques, du laitier, des
flammes ouvertes, des étincelles et des arcs.
Placer les bouteilles debout en les fixant dans un support stationnaire ou dans un porte-bouteilles pour les empêcher de tomber ou
de se renverser.
Tenir les bouteilles éloignées des circuits de soudage ou autres
circuits électriques.
Ne jamais placer une torche de soudage sur une bouteille à gaz.
Une électrode de soudage ne doit jamais entrer en contact avec
une bouteille.
Ne jamais souder une bouteille pressurisée − risque d’explosion.
Utiliser seulement des bouteilles de gaz comprimé, régulateurs,
tuyaux et raccords convenables pour cette application spécifique;
les maintenir ainsi que les éléments associés en bon état.
Tourner le dos à la sortie de vanne lors de l’ouverture de la vanne
de la bouteille. Ne pas se tenir devant ou derrière le régulateur lors
de l’ouverture de la vanne.
Maintenir le chapeau de protection sur la soupape, sauf en cas
d’utilisation ou de branchement de la bouteille.
Utiliser les équipements corrects, les bonnes procédures et suffisamment de personnes pour soulever et déplacer les bouteilles.
Lire et suivre les instructions sur les bouteilles de gaz comprimé,
l’équipement connexe et le dépliant P-1 de la CGA (Compressed
Gas Association) mentionné dans les principales normes de sécurité.
1-3. Dangers existant en relation avec le moteur
L’EXPLOSION DE LA BATTERIE
peut provoquer des blessures.
Toujours porter une protection faciale, des
gants en caoutchouc et vêtements de protection lors d’une intervention sur la batterie.
Arrêter le moteur avant de débrancher ou de brancher des câbles
de batterie, des câbles de chargeur de batterie (le cas échéant) ou
de batterie d’entretien.
Eviter de provoquer des étincelles avec les outils en travaillant sur
la batterie.
Ne pas utiliser l’appareil de soudage pour charger des batteries ou
faire démarrer des véhicules à l’aide de câbles de démarrage, sauf
si l’appareil dispose d’une fonctionnalité de charge de batterie
destinée à cet usage.
Observer la polarité correcte (+ et −) sur les batteries.
Débrancher le câble négatif (–) en premier lieu. Le rebrancher en
dernier lieu.
Les sources d’étincelles, flammes nues, cigarettes et autres
sources d’inflammation doivent être maintenues à l’écart des
batteries. Ces dernières produisent des gaz explosifs en
fonctionnement normal et en cours de charge.
Respecter les consignes du fabricant de la batterie pour travailler
sur une batterie ou à proximité.
LE CARBURANT MOTEUR peut provoquer un incendie ou une explosion.
Arrêter le moteur avant de vérifier le niveau de
carburant ou de faire le plein.
Ne pas faire le plein en fumant ou proche d’une source d’étincelles ou d’une flamme nue.
Ne pas faire le plein de carburant à ras bord; prévoir de l’espace
pour son expansion.
Faire attention de ne pas renverser de carburant. Nettoyer tout
carburant renversé avant de faire démarrer le moteur.
Jeter les chiffons dans un récipient ignifuge.
Toujours garder le pistolet en contact avec le réservoir lors du
remplissage.
Les PIÈCES MOBILES peuvent causer
des blessures.
S’abstenir de toucher des parties mobiles telles
que des ventilateurs, courroies et rotors.
Maintenir fermés et verrouillés les portes,
recouvrements et dispositifs de protection.
panneaux,
Arrêter le moteur avant d’installer ou brancher l’appareil.
Lorsque cela est nécessaire pour des travaux d’entretien et de dépannage, faire retirer les portes, panneaux, recouvrements ou
dispositifs de protection uniquement par du personnel qualifié.
OM-258900 Page 7
Pour empêcher tout démarrage accidentel pendant les travaux
d’entretien, débrancher le câble négatif (−) de batterie de la borne.
Ne pas approcher les mains, cheveux, vêtements lâches et outils
des organes mobiles.
Remettre en place les portes, panneaux, recouvrements ou
dispositifs de protection à la fin des travaux d’entretien et avant de
mettre le moteur en marche.
Avant d’intervenir, déposer les bougies ou injecteurs pour éviter la
mise en route accidentelle du moteur.
Bloquer le volant moteur pour éviter sa rotation lors d’une
intervention sur le générateur.
LES ÉTINCELLES À L’ÉCHAPPEMENT
peuvent provoquer un incendie.
Empêcher les étincelles d’échappement du
moteur de provoquer un incendie.
Utiliser uniquement un pare-étincelles
approuvé − voir codes en vigueur.
LES PIÈCES CHAUDES peuvent
provoquer des brûlures.
Ne pas toucher des parties chaudes à mains
nues.
Prévoir une période de refroidissement avant de
travailler à l’équipement.
Ne pas toucher aux pièces chaudes, utiliser les outils recommandés et porter des gants de soudage et des vêtements épais pour
éviter les brûlures.
LA VAPEUR ET LE LIQUIDE DE
REFROIDISSEMENT CHAUD peuvent
provoquer des brûlures.
Il est préférable de vérifier le liquide de refroidissement une fois le moteur refroidi pour éviter
de se brûler.
Toujours vérifier le niveau de liquide de refroidissement dans le
vase d’expansion (si présent), et non dans le radiateur (sauf si précisé autrement dans la section maintenance du manuel du
moteur).
Si le moteur est chaud et que le liquide doit être vérifié, opérer comme suivant.
Mettre des lunettes de sécurité et des gants, placer un torchon sur
le bouchon du radiateur.
Dévisser le bouchon légèrement et laisser la vapeur s’échapper
avant d’enlever le bouchon.
L’utilisation d’un groupe autonome
à l’intérieur PEUT VOUS TUER EN
QUELQUES MINUTES.
Les fumées d’un groupe autonome contient du
monoxyde de carbone. C’est un poison invisible et inodore.
JAMAIS utiliser dans une maison ou garage, même avec les portes et fenêtres ouvertes.
Uniquement utiliser à l’EXTERIEUR, loin des portes, fenêtres et
bouches aération.
L’ACIDE DE LA BATTERIE peut provoquer des brûlures dans les YEUX et
sur la PEAU.
Ne pas renverser la batterie.
Remplacer une batterie endommagée.
Rincer immédiatement les yeux et la peau à l’eau.
LA CHALEUR DU MOTEUR peut provoquer un incendie.
Ne pas placer l’appareil sur, au-dessus ou à
proximité de surfaces inflammables.
Tenir à distance les produits inflammables de l’échappement.
1-4. Dangers liés à l’air comprimé
Un ÉQUIPEMENT PNEUMATIQUE risque
de provoquer des blessures ou même
la mort.
Une installation ou une utilisation incorrecte de cet appareil
pourrait conduire à des dégâts matériels ou corporels. Seul un
personnel qualifié est autorisé à installer, utiliser et entretenir
cet appareil conformément à son manuel d’utilisation, aux normes
industrielles et aux codes nationaux, d’état ou locaux.
Ne pas dépasser le débit nominal ou la capacité du compresseur
ou de tout équipement du circuit d’air comprimé. Concevoir
le circuit d’air comprimé de telle sorte que la défaillance
d’un composant ne risque pas de provoquer un accident matériel
ou corporel.
Avant d’intervenir sur le circuit d’air comprimé, couper
l’alimentation électrique, verrouiller et étiqueter l’appareil,
détendre la pression et s’assurer que le circuit d’air ne peut être
mis sous pression par inadvertance.
Ne pas intervenir sur le circuit d’air comprimé lorsque l’appareil
fonctionne. Seul un personnel qualifié est autorisé, et appliquant
les consignes du fabricant.
Ne pas modifier ou altérer le compresseur ou les équipements
fournis par le fabricant. Ne pas débrancher, désactiver ou
neutraliser les équipements de sécurité du circuit d’air comprimé.
Utiliser uniquement des composants et accessoires homologués
par le fabricant.
Se tenir à l’écart de tout point présentant un danger de pincement
ou d’écrasement créé par l’équipement raccordé au circuit d’air
comprimé.
OM-258900 Page 8
Ne pas intervenir sous ou autour d’un équipement qui n’est
soutenu que par la pression pneumatique. Soutenir l’équipement
de façon appropriée par un moyen mécanique.
MÉTAL CHAUD provenant du découpage ou du gougeage à l’arc risque de
provoquer un incendie ou une explosion.
Ne pas découper ou gouger à proximité de produits inflammables.
Attention aux risques d’incendie: tenir un extincteur à proximité.
L’AIR COMPRIMÉ risque de provoquer
des blessures ou même la mort.
Avant d’intervenir sur le circuit d’air comprimé,
couper l’alimentation électrique, verrouiller
et étiqueter l’appareil, détendre la pression
et s’assurer que le circuit d’air ne peut être mis
sous pression par inadvertance.
Détendre la pression avant de débrancher ou
de brancher des canalisations d’air.
Avant d’utiliser l’appareil, contrôler les composants du circuit d’air
comprimé, les branchements et les flexibles en recherchant tout
signe de détérioration, de fuite et d’usure.
Ne pas diriger un jet d’air vers soi−même ou vers autrui.
Pour intervenir sur un circuit d’air comprimé, porter un équipement
de protection tel que des lunettes de sécurité, des gants de cuir,
une chemise et un pantalon en tissu résistant, des chaussures
montantes et une coiffe.
Pour rechercher des fuites, utiliser de l’eau savonneuse ou
un détecteur à ultrasons, jamais les mains nues. En cas
de détection de fuite, ne pas utiliser l’équipement.
Remettre les portes, panneaux, recouvrements ou dispositifs
de protection quand l’entretien est terminé et avant de mettre
en marche l’appareil.
En cas d’injection d’air dans la peau ou le corps, demander
immédiatement une assistance médicale.
L’INHALATION D’AIR COMPRIMÉ risque
de provoquer des blessures ou même
la mort.
Ne pas inhaler d’air comprimé.
Utiliser l’air comprimé uniquement pour
découper ou gouger ainsi que pour l’outillage
pneumatique.
Une PRESSION D’AIR RÉSIDUELLE
ET DES FLEXIBLES QUI FOUETTENT
risquent de provoquer des blessures.
Détendre la pression pneumatique des outils et
circuits avant d’entretenir, ajouter ou changer
des accessoires et avant d’ouvrir le bouchon
de vidange ou de remplissage d’huile
du compresseur.
Les PIÈCES MOBILES peuvent causer
des blessures.
S’abstenir de toucher des parties mobiles telles
que des ventilateurs, courroies et rotors.
Maintenir fermés et verrouillés les portes,
panneaux, recouvrements et dispositifs
de protection.
Ne pas approcher les mains, cheveux, vêtements lâches et outils
des organes mobiles.
Avant d’intervenir sur le circuit d’air comprimé, couper
l’alimentation électrique, verrouiller et étiqueter l’appareil,
détendre la pression et s’assurer que le circuit d’air ne peut être
mis sous pression par inadvertance.
Demander seulement à un personnel qualifié d’enlever
les dispositifs de sécurité ou les recouvrements pour effectuer,
s’il y a lieu, des travaux d’entretien et de dépannage.
Remettre en place les portes, panneaux, recouvrements ou
dispositifs de protection à la fin des travaux d’entretien et avant
de mettre le moteur en marche.
DES
PIÈCES
CHAUDES
peuvent
provoquer des brûlures graves.
Ne pas toucher de pièces chaudes
du compresseur ou du circuit d’air.
Prévoir une période de refroidissement avant
d’intervenir sur l’équipement.
Ne pas toucher aux pièces chaudes, utiliser les outils recommandés et porter des gants de soudage et des vêtements épais
pour éviter les brûlures.
LIRE LES INSTRUCTIONS.
Lire et appliquer les instructions sur les
étiquettes et le Mode d’emploi avant
l’installation, l’utilisation ou l’entretien de
l’appareil. Lire les informations de sécurité au
début du manuel et dans chaque section.
N’utiliser que les pièces de rechange recommandées par le
constructeur.
Effectuer l’installation, l’entretien et toute intervention selon les
manuels d’utilisateurs, les normes nationales, provinciales et de
l’industrie, ainsi que les codes municipaux.
1-5. Dangers supplémentaires en relation avec l’installation, le fonctionnement et la maintenance
Risque D’INCENDIE OU
D’EXPLOSION.
Ne pas placer l’appareil sur, au-dessus ou
à proximité de surfaces inflammables.
Ne pas installer l’appareil à proximité de produits inflammables.
Ne pas surcharger l’installation électrique − s’assurer que l’alimentation est correctement dimensionnée et protégée avant de
mettre l’appareil en service.
LA CHUTE DE L’ÉQUIPEMENT
peut provoquer des blessures.
Utiliser l’anneau de levage pour lever l’appareil
et les accessoires correctement installées
seuls, PAS les bouteilles de gaz. Ne pas dépasser le poids nominal maximal de l’œilleton
(voir les spécifications).
Utiliser un équipement de levage de capacité suffisante pour
lever l’appareil.
En utilisant des fourches de levage pour déplacer l’unité, s’assurer que les fourches sont suffisamment longues pour dépasser
du côté opposé de l’appareil.
Tenir l’équipement (câbles et cordons) à distance des véhicules
mobiles lors de toute opération en hauteur.
Suivre les consignes du Manuel des applications pour l’équation
de levage NIOSH révisée (Publication Nº94−110) lors du levage
manuelle de pièces ou équipements lourds.
LE SURCHAUFFEMENT peut
endommager le moteur électrique.
Arrêter ou déconnecter l’équipement avant de
démarrer ou d’arrêter le moteur.
Ne pas laisser tourner le moteur trop lentement sous risque d’endommager le moteur électrique à cause d’une tension et d’une fréquence trop faibles.
Ne pas brancher de moteur de 50 ou de 60 Hz à la prise de 100 Hz,
s’il y a lieu.
LES ÉTINCELLES PROJETÉES
peuvent provoquer des blessures.
Porter un écran facial pour protéger le visage et
les yeux.
Affûter l’électrode au tungstène uniquement à
la meuleuse dotée de protecteurs. Cette manœuvre est à exécuter dans un endroit sûr lorsque l’on porte l’équipement homologué de protection du visage, des mains et du corps.
Les étincelles risquent de causer un incendie − éloigner toute
substance inflammable.
Les PIÈCES MOBILES peuvent
causer des blessures.
Ne pas s’approcher des organes mobiles.
Ne pas s’approcher des points de coincement
tels que des rouleaux de commande.
OM-258900 Page 9
LA SORTIE DE RECHARGE et L’EXPLOSION DE LA BATTERIE peuvent
provoquer des blessures.
La recharge de batterie n’existe pas sur tous les
modèles.
Toujours porter une protection faciale, des gants en caoutchouc
et vêtements de protection lors d’une intervention sur la batterie.
Arrêter le moteur avant de débrancher ou de brancher des
câbles de batterie, des câbles de chargeur de batterie (le cas
échéant) ou de batterie d’entretien.
Eviter de provoquer des étincelles avec les outils en travaillant
sur la batterie.
Ne pas utiliser l’appareil de soudage pour charger des batteries
ou faire démarrer des véhicules à l’aide de câbles de démarrage,
sauf si l’appareil dispose d’une fonctionnalité de charge de
batterie destinée à cet usage.
Observer la polarité correcte (+ et −) sur les batteries.
Débrancher le câble négatif (−) en premier lieu. Le rebrancher en
dernier lieu.
Les sources d’étincelles, flammes nues, cigarettes et autres
sources d’inflammation doivent être maintenues à l’écart des
batteries. Ces dernières produisent des gaz explosifs en
fonctionnement normal et en cours de charge.
Respecter les consignes du fabricant de la batterie pour
travailler sur une batterie ou à proximité.
Les opérations de charge de batterie ne doivent être effectuées
que par des personnes qualifiées.
Pour enlever la batterie d’un véhicule pour la recharge,
débrancher tout d’abord le câble négatif (−) et le rebrancher en
dernier lieu. Pour éviter un arc, s’assurer que tous les
accessoires sont débranchés.
Ne charger que des batteries plomb−acide. Ne pas utiliser le
chargeur de batterie pour alimenter un autre circuit électrique
basse tension ou pour charger des batteries sèches.
Ne pas charger une batterie gelée.
Ne pas utiliser de câbles de charge endommagés.
Ne pas charger des batteries dans un espace fermé ou en
l’absence d’une ventilation.
Ne pas charger une batterie dont les bornes sont desserrées ou
présentant une détérioration comme par exemple un boîtier ou
un couvercle fissuré.
Avant de charger une batterie, sélectionner la tension de charge
correspondant à la tension de la batterie.
Régler les commandes de charge de batterie sur la position
d’arrêt avant de brancher la batterie. Veiller à ce que les pinces
de charge ne se touchent pas.
Ranger les câbles de charge à distance du capot, des portes et
des pièces mobiles du véhicule.
LES LIQUIDES PRESSURISÉS peuvent
blesser ou tuer.
Les composants du système d’alimentation
peuvent contenir du carburant sous pression
élevée.
Avant d’intervenir sur le système d’alimentation de carburant,
arrêter le moteur pour dépressuriser le système.
En cas d’injection de tout liquide sous la peau ou dans le corps,
solliciter une aide médicale sur le champ.
LES FILS DE SOUDAGE peuvent
provoquer des blessures.
Ne pas appuyer sur la gâchette avant d’en
avoir reçu l’instruction.
Ne pas diriger le pistolet vers soi, d’autres personnes ou toute pièce mécanique en engageant le fil de soudage.
L’EMPLOI EXCESSIF peut
SURCHAUFFER L’ÉQUIPEMENT.
Laisser l’équipement refroidir ; respecter le facteur de marche nominal.
OM-258900 Page 10
Réduire le courant ou le facteur de marche avant de poursuivre le
soudage.
Ne pas obstruer les passages d’air du poste.
LES CHARGES ÉLECTROSTATIQUES peuvent endommager les
circuits imprimés.
Établir la connexion avec la barrette de terre
avant de manipuler des cartes ou des pièces.
Utiliser des pochettes et des boîtes antistatiques pour stocker,
déplacer ou expédier des cartes de circuits imprimes.
UNE REMORQUE QUI BASCULE peut
provoquer des blessures.
Utiliser les supports de la remorque ou des
blocs pour soutenir le poids.
Installer convenablement le poste sur la remorque comme indiqué dans le manuel s’y rapportant.
LIRE LES INSTRUCTIONS.
Lire et appliquer les instructions sur les
étiquettes et le Mode d’emploi avant
l’installation, l’utilisation ou l’entretien de
l’appareil. Lire les informations de sécurité au
début du manuel et dans chaque section.
N’utiliser que les pièces de rechange recommandées par le
constructeur.
Effectuer l’installation, l’entretien et toute intervention selon les
manuels d’utilisateurs, les normes nationales, provinciales et de
l’industrie, ainsi que les codes municipaux.
LE RAYONNEMENT HAUTE FRÉQUENCE (H.F.) risque de provoquer
des interférences.
Le rayonnement haute fréquence (H.F.) peut
provoquer des interférences avec les équipements de radio−navigation et de communication, les services de sécurité et les ordinateurs.
Demander seulement à des personnes qualifiées familiarisées
avec des équipements électroniques de faire fonctionner l’installation.
L’utilisateur est tenu de faire corriger rapidement par un électricien
qualifié les interférences résultant de l’installation.
Si le FCC signale des interférences, arrêter immédiatement l’appareil.
Effectuer régulièrement le contrôle et l’entretien de l’installation.
Maintenir soigneusement fermés les portes et les panneaux des
sources de haute fréquence, maintenir les éclateurs à une distance correcte et utiliser une terre et un blindage pour réduire les
interférences éventuelles.
LE SOUDAGE À L’ARC risque de
provoquer des interférences.
L’énergie électromagnétique risque de provoquer des interférences pour l’équipement électronique sensible tel que les ordinateurs et
l’équipement commandé par ordinateur tel que
les robots.
Veiller à ce que tout l’équipement de la zone de soudage soit compatible électromagnétiquement.
Pour réduire la possibilité d’interférence, maintenir les câbles de
soudage aussi courts que possible, les grouper, et les poser aussi
bas que possible (ex. par terre).
Veiller à souder à une distance de 100 mètres de tout équipement
électronique sensible.
Veiller à ce que ce poste de soudage soit posé et mis à la terre
conformément à ce mode d’emploi.
En cas d’interférences après avoir pris les mesures précédentes,
il incombe à l’utilisateur de prendre des mesures supplémentaires
telles que le déplacement du poste, l’utilisation de câbles blindés,
l’utilisation de filtres de ligne ou la pose de protecteurs dans la zone
de travail.
1-6. Proposition californienne 65 Avertissements
Les équipements de soudage et de coupage produisent des
fumées et des gaz qui contiennent des produits chimiques
dont l’État de Californie reconnaît qu’ils provoquent des malformations congénitales et, dans certains cas, des cancers.
(Code de santé et de sécurité de Californie, chapitre 25249.5
et suivants)
Les batteries, les bornes et autres accessoires contiennent
du plomb et des composés à base de plomb, produits chimiques dont l’État de Californie reconnaît qu’ils provoquent
des cancers et des malformations congénitales ou autres
problèmes de procréation. Se laver les mains après
manipulation.
Pour les moteurs à essence :
Les gaz d’échappement des moteurs contiennent des produits chimiques dont l’État de Californie reconnaît qu’ils
provoquent des cancers et des malformations congénitales
ou autres problèmes de procréation.
Pour les moteurs diesel :
Les gaz d’échappement des moteurs diesel et certains de
leurs composants sont reconnus par l’État de Californie
comme provoquant des cancers et des malformations congénitales ou autres problèmes de procréation.
Ce produit contient des produits chimiques, notamment du
plomb, dont l’État de Californie reconnaît qu’ils provoquent
des cancers, des malformations congénitales ou d’autres
problèmes de procréation. Se laver les mains après
utilisation.
1-7. Principales normes de sécurité
Safety in Welding, Cutting, and Allied Processes, ANSI Standard Z49.1,
is available as a free download from the American Welding Society at
http://www.aws.org or purchased from Global Engineering Documents
(phone: 1-877-413-5184, website: www.global.ihs.com).
Battery Chargers, CSA Standard C22.2 NO 107.2−01, from Canadian
Standards Association, Standards Sales, 5060 Spectrum Way, Suite
100, Mississauga, Ontario, Canada L4W 5NS (phone: 800-463-6727,
website: www.csagroup.org).
Safe Practices for the Preparation of Containers and Piping for Welding
and Cutting, American Welding Society Standard AWS F4.1, from Global Engineering Documents (phone: 1-877-413-5184, website:
www.global.ihs.com).
Safe Practice For Occupational And Educational Eye And Face Protection, ANSI Standard Z87.1, from American National Standards Institute,
25 West 43rd Street, New York, NY 10036 (phone: 212-642-4900, website: www.ansi.org).
Safe Practices for Welding and Cutting Containers that have Held Combustibles, American Welding Society Standard AWS A6.0, from Global
Engineering Documents (phone: 1-877-413-5184,
website: www.global.ihs.com).
National Electrical Code, NFPA Standard 70, from National Fire Protection Association, Quincy, MA 02269 (phone: 1-800-344-3555, website:
www.nfpa.org and www. sparky.org).
Safe Handling of Compressed Gases in Cylinders, CGA Pamphlet P-1,
from Compressed Gas Association, 14501 George Carter Way,
Suite 103, Chantilly, VA 20151 (phone: 703-788-2700,
website:www.cganet.com).
Safety in Welding, Cutting, and Allied Processes, CSA Standard
W117.2, from Canadian Standards Association, Standards Sales, 5060
Spectrum Way, Suite 100, Mississauga, Ontario, Canada L4W 5NS
(phone: 800-463-6727, website: www.csagroup.org).
Standard for Fire Prevention During Welding, Cutting, and Other Hot
Work, NFPA Standard 51B, from National Fire Protection Association,
Quincy, MA 02269 (phone: 1-800-344-3555, website: www.nfpa.org.)
OSHA, Occupational Safety and Health Standards for General Industry, Title 29, Code of Federal Regulations (CFR), Part 1910, Subpart Q,
and Part 1926, Subpart J, from U.S. Government Printing Office, Superintendent of Documents, P.O. Box 371954, Pittsburgh, PA 15250-7954
(phone: 1-866-512-1800) (there are 10 OSHA Regional Offices—
phone for Region 5, Chicago, is 312-353-2220, website:
www.osha.gov).
Portable Generators Safety Alert, U.S. Consumer Product Safety Commission (CPSC), 4330 East West Highway, Bethesda, MD 20814
(phone: 301-504-7923, website: www.cpsc.gov).
Applications Manual for the Revised NIOSH Lifting Equation, The National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), 1600
Clifton Rd, Atlanta, GA 30329-4027 (phone: 1-800-232-4636, website:
www.cdc.gov/NIOSH).
1-8. Informations relatives aux CEM
Le courant électrique qui traverse tout conducteur génère des champs
électromagnétiques (CEM) à certains endroits. Le courant issu d’un
soudage à l’arc (et de procédés connexes, y compris le soudage par
points, le gougeage, le découpage plasma et les opérations de
chauffage par induction) crée un champ électromagnétique (CEM)
autour du circuit de soudage. Les champs électromagnétiques produits
peuvent causer interférence à certains implants médicaux, p. ex. les
stimulateurs cardiaques. Des mesures de protection pour les porteurs
d’implants médicaux doivent être prises: par exemple, des restrictions
d’accès pour les passants ou une évaluation individuelle des risques
pour les soudeurs. Tous les soudeurs doivent appliquer les procédures
suivantes pour minimiser l’exposition aux CEM provenant du circuit de
soudage:
3. Ne pas courber et ne pas entourer les câbles autour de votre
corps.
1. Rassembler les câbles en les torsadant ou en les attachant avec
du ruban adhésif ou avec une housse.
Les porteurs d’implants doivent d’abord consulter leur médecin avant
de s’approcher des opérations de soudage à l’arc, de soudage par
points, de gougeage, du coupage plasma ou de chauffage par
induction. Si le médecin approuve, il est recommandé de suivre les procédures précédentes.
OM-258900 Page 11
2. Ne pas se tenir au milieu des câbles de soudage. Disposer les
câbles d’un côté et à distance de l’opérateur.
4. Maintenir la tête et le torse aussi loin que possible du matériel du
circuit de soudage.
5. Connecter la pince sur la pièce aussi près que possible de la
soudure.
6. Ne pas travailler à proximité d’une source de soudage, ni
s’asseoir ou se pencher dessus.
7. Ne pas souder tout en portant la source de soudage ou le
dévidoir.
En ce qui concerne les implants médicaux :
OM-258900 Page 12
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 2 − DEFINITIONS
2-1. Symboles Et Définitions Supplémentaires relatifs à la Sécurité
Avertissement! Attention! Les risques éventuels sont indiqués par ces symboles.
Safe1 2012−05
Ne pas utiliser de l’éther ou tout autre additif d’aide au démarrage sous peine d’invalider la garantie. Voir le
manuel d’utilisation du moteur.
Safe89 2015−02
Les pièces mobiles peuvent provoquer des blessures.
Safe100 2012−08
Ne jamais utiliser un groupe autonome à l’intérieur d’un bâtiment
ou d’un garage même si les portes et les fenêtres sont ouvertes.
Safe87 2012−07
N’utiliser un groupe autonome qu’à l’extérieur et bien à l’écart
des fenêtres, portes et autres ouvertures.
Safe88 2012−07
2-2. Symboles et définitions
A
V
X
h
U0
U2
I
I2
Courant de
soudage nominal
Lire le Manuel
utilisateur
Tension
Négative
Soudage
Facteur de
marche
Positive
Soudage à
l’électrode
enrobée, EE
Hertz
Courant continu
Soudage MIG
Heures
Courant alternatif
Soudage TIG
Secondes
Terre de
protection (terre)
Coupage arc-air
(CAC-A)
Coupe-circuit
Disjoncteur
Amorçage au
contact (TIG)
Dispositif de
protection
supplémentaire
Horloge
Ampérage
Tension nominale
à vide (OCV)
Tension
conventionnelle
sous charge
Sortie
Courant
OM-258900 Page 13
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
Huile moteur
Régime du moteur
(RPM)
Courroi moteur
Carburant
Arrêter le moteur
Température
Batterie (moteur)
Bougie Luisante
Température du
liquide de
refroidissement
Filtre à air
Ralenti (Lente)
Contrôler
l’écartement des
soupapes
Moteur
Régime (Rapide)
Moteur
Sortie active
Moteur
Commande à
distance
Remarques
OM-258900 Page 14
Alternateur
triphasé avec
redresseur
entraîné par
moteur
Alternateur
monophasé
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 3 − SPÉCIFICATIONS
3-1. Emplacement du numéro de série et de la plaque signalétique
Le numéro de série et les informations nominales de ce produit sont situés sur l’avant. Utiliser l’étiquette des valeurs nominales pour déterminer les
besoins d’alimentation et/ou la sortie nominale. Pour référence ultérieure, noter le numéro de série dans l’espace prévu à cet effet sur la couverture au
dos de ce manuel.
3-2. Caractéristiques de soudage, d’alimentation et du moteur
La capacité nominale de cet équipement est assurée jusqu’à une température ambiante de 1045F (405C).
Mode de
soudage
Puissance de
soudage nominale
Tension
maximale de
marche à vide
Plage de
sortie de
soudage
CC/DC
325 A, 33 V, cycle
de service de 100 %
100
10 − 325 A
CV/DC
325 A, 33 V, cycle
de service de 100 %
100
13 − 35 V,
10 − 325 A
Puissance du
générateur
Contenance en
carburant
Moteur
Continu : 10,5 kVA/kW,
88/44 A, 120/240 VCA,
60 Hz, Monophasé,
Réservoir de
45 L
Moteur diesel Kubota
D902 refroidi à l’eau,
trois cylindres, quatre
temps, 24,8 cv
Crête : 12 kVA/kW
3-3. Spécifications environnementales
A. Spécifications de température
Plage de température de service*
Plage de température de stockage/transport
−20 à 104°F (−29 à 40°C)
−40 à 131°F (−40 à 55°C)
*Le résultat diminue lorsque la température dépasse 104°F (40°C).
Temp_2016- 07
Remarques
OM-258900 Page 15
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
3-4. Dimensions, poids et angles opératoires
4,00 MIN POUR
RETIRER LE
PANNEAU
4,00 MIN
POUR
RETIRER LE
PANNEAU
!
Ne
pas
dépasser
les
angles
d’inclinaison,
car
ceci
pourrait
endommager le moteur ou renverser
l’appareil.
!
Ne pas déplacer ou faire fonctionner le
poste dans un endroit où il peut se
renverser.
Poids : 289 kg
Caractéristique de levage
de l’anneau : 567 kg
8,00 POUR LE
FILTRE À HUILE,
LA JAUGE & LE
REMPLISSAGE DE
LIQUIDE DE
REFROIDISSEMEN
T
16,562
TROUS
MTG. (Φ
0,406)
BOUCHON DE
GAZ
8,00 POUR LE
FILTRE À AIR & LE
FILTRE À
CARBURANT
15,00 ACCÈS AU REMPLISSAGE
D’HUILE & AU REMPLISSAGE
DE LIQUIDE DE
REFROIDISSEMENT
9,0
MIN.
8,00 MIN. POUR LE RETRAIT DU
PANNEAU DE LA BATTERIE ET
L’ACCÈS À LA BATTERIE
TROUS
MTG.
Dimensions du support
PLACER LA TRAVERSE
AVANT ENVIRON 1 IN.
DERRIÈRE LES TROUS DE
MONTAGE.
OM-258900 Page 16
PLACER LA
TRAVERSE
ARRIÈRE SOUS LE
MOTEUR.
MESURE MINIMUM − 12
LARGEUR MINIMUM − 13
IN.
259 701 / 259 702
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
3-5. Durée de mise en circuit
1
1
100 % du cycle de service
Le cycle de service est le
pourcentage de 10 minutes auquel
l’appareil peut souder avec un
ampérage donné sans surchauffe.
Ce
poste est conçu pour un
soudage continu à 325
ampères CC.
AVIS − Tout dépassement du cycle
de service peut endommager
l’appareil et annuler la garantie.
AMPÉRAGE DE SOUDAGE
ÉLECTRODE
MIG/FCAW
% DU CYCLE DE SERVICE
260 048-A
3-6. Caractéristiques de sortie statique
Les caractéristiques de sortie statique (tension par rapport à ampérage) de la source de courant de soudage sont les suivantes : plate pendant le
procédé MIG/MAG et plongeante pendant les procédés EE et TIG. Les caractéristiques statiques sont également affectées par les réglages de
commande (y compris dans le logiciel), l’électrode, le gaz de protection, le matériau de soudage et d’autres facteurs. Contacter l’usine pour obtenir des
informations spécifiques sur les caractéristiques statiques du soudeur−générateur.
OM-258900 Page 17
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
3-7. Courbes de consommation de carburant
Sur un travail classique utilisant
des électrodes 1/8 in 7018
(125 amps, 20 % du cycle de
service), prévoir environ 24 heures
de fonctionnement.
Un soudage à 150 amps et 40 % du
cycle de service utilise environ 2
litres par heure, ou environ 22
heures de fonctionnement.
1,50
1,25
US Gal./Hr.
1,00
0,75
0,50
Ralenti
0,25
0,00
0
50
150
100
200
250
350
300
Ampérage de soudage CC à 100 % de cycle de service
2,00
1,75
1,50
US Gal./Hr.
1,25
1,00
0,75
0,50
Puissance excel
Ralenti
0,25
0,00
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Puissance auxiliaire en kW à 100 % de cycle de service
260 051-A / 260 052-A
OM-258900 Page 18
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 4 − INSTALLATION
4-1. Installation du soudeur−générateur
Déplacement
!
Ne pas déplacer ou faire
fonctionner le poste dans un
endroit où il peut se renverser.
!
Ne pas soulever le poste aux
extrémités.
!
Ne pas souder sur la base. Un
soudage sur la base peut
entraîner un incendie ou une
explosion du réservoir de
carburant. Boulonner le poste
en utilisant les trous fournis
sur la base.
!
Fixer le soudeur−générateur
sur le véhicule de transport ou
la remorque et se conformer à
toutes les exécutions d’ordre
et aux autres codes en vigueur.
OU
AVIS − Ne pas installer pas le poste à
un endroit où le flux d’air est restreint
ou le moteur peut surchauffer.
Localisation / Espace pour la circulation d’air
Voir
la Section 3-4 pour les
caractéristiques de l’anneau de
levage.
OU
OU
Montage :
!
Ne pas monter le poste en
soutenant uniquement la base
aux quatre trous de montage.
Ne pas utiliser de supports
flexibles. Utiliser les traverses
pour soutenir convenablement
le poste et pour éviter
d’endommager la base.
2
Traverses
460 mm
460 mm
460 mm
Monter le poste sur une surface plane
ou utiliser des traverses pour
supporter la base.
460 mm
Voir
MillerWelds.com pour en
savoir plus sur les installations
sur camion.
460 mm
Montage
1
install2 2014−12 − Réf. 800 652 / Réf. 800 477-A / 803 274-A / 804 712
OM-258900 Page 19
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
4-2. Mise à la masse du générateur au châssis du camion ou de la remorque
1
2
Terre GNP/PE
3
rot_grnd2 2012−03 − 800 652-D
!
Le châssis du générateur doit
toujours être en contact avec le
châssis du véhicule pour éviter les
chocs électriques et les risques
d’électricité statique.
!
Consulter également la Fiche
technique AWS Safety & Health
N° 29, Mise à la terre des
générateurs de soudage portables
et montées sur véhicule.
!
Des doublures de caisse, des patins
de transport et plusieurs trains de
roulement isolent le groupe de
soudage du châssis du véhicule.
Toujours connecter un câble de
mise à la terre depuis la borne de
mise à la terre du générateur vers du
métal nu sur le châssis du véhicule
comme indiqué.
!
Utiliser une protection GFCI lors de
l’utilisation d’appareils auxiliaires.
Si le poste n’est pas doté de prises
GFCI, utiliser un câble de rallonge
protégé par un différentiel. Ne pas
utiliser de prise GFCI pour alimenter
des appareils de survie.
1 Borne de mise à la terre (à l’avant)
2 Câble de mise à la terre (non fourni)
3 Châssis métallique du véhicule
Connecter le câble depuis la borne de mise
à la terre de l’équipement sur le châssis en
métal du véhicule. Utiliser un fil de cuivre
isolé de 8 mm2 ou plus.
Bâti de générateur relié électriquement
au châssis du véhicule par contact
métal sur métal.
4-3. Montage du tuyau d’échappement
!
Arrêter le moteur et le laisser
refroidir.
!
Ne pas diriger l’échappement
vers le côté droit du poste où
se trouve l’admission d’air car
ceci pourrait nécessiter de
remplacer le filtre à air plus
souvent. Placer le tuyau
d’échappement
dans
la
direction
désirée,
mais
toujours éloigné du panneau
avant et dans le sens du
déplacement.
1
2
Tuyau d’échappement
Bride du tuyau d’échappement
Outils nécessaires :
9/16 in. ou 14 mm
1
2
Faire glisser la bride sur le silencieux.
Faire glisser le tuyau d’échappement
sur le silencieux et tourner le tuyau
d’échappement dans la position
souhaitée.
Fixer
le
tuyau
d’échappement avec la bride.
259 703
OM-258900 Page 20
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
4-4. Connexion de la batterie
+
Outils nécessaires :
3/8, 1/2 in.
!
Brancher le câble négatif (−) en
dernier.
La batterie est plus facilement accessible
depuis le panneau arrière. Retirer le
panneau d’accès à la batterie depuis le
panneau arrière. Brancher la batterie,
câble négatif en dernier. Remettre en
place le panneau d’accès à la batterie.
Ne pas laisser les câbles de la batterie
−
259 707 / Réf. S-0756-D
toucher les bornes opposées. Lors du
branchement des câbles de la batterie,
raccorder en premier le câble positif (+)
sur la borne positive (+) de la batterie, puis
le câble négatif (−) sur la borne négative
(−) de la batterie.
Ne jamais démarrer le moteur lorsque
les câbles sont desserrés ou mal
branchés aux bornes de la batterie.
Ne jamais débrancher la batterie
lorsque le moteur est en marche.
Ne jamais utiliser un chargeur de
batterie rapide pour démarrer le moteur.
Ne pas charger la batterie si le
commutateur de commande du moteur
est allumé.
Toujours débrancher le câble de
batterie négatif (−) avant de charger la
batterie.
Remarques
OM-258900 Page 21
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
4-5.
Aperçu et contrôles avant démarrage du moteur
7
4
5
6
3
2
11
10
9
8
1
1
Prises d’alimentation du générateur
(voir Section 6-1)
5
Indicateurs du niveau de carburant
6
Bouchon de remplissage de carburant
Bornes de sortie de soudage
(voir Section 4-6)
7
Tuyau d’échappement
3
Commandes de l’opérateur
(voir Section 5)
8
Bouchon de remplissage d’huile
9
Tuyau de bypass d’eau
4
Affichages du voltmètre et de
l’ampèremètre
2
OM-258900 Page 22
10 Bouchon du radiateur
11 Étiquette de maintenance du moteur
12 Emplacement de la vidange d’huile
13 Bouteille de trop−plein de liquide de
refroidissement
14 Filtre à huile
15 Jauge d’huile
16 Filtre à air
17 Filtre à carburant en ligne
18 Filtre à carburant
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
!
Côté gauche du moteur
15
14
13
12
Moteur illustré avec les portes
supprimées. Les portes doivent être en
place quand le moteur fonctionne.
Le moteur doit être froid et posé sur une surface
plane. Voir l’étiquette de maintenance (Section
7-2) pour les spécifications de fluide.
Démarrer le moteur pour la première fois :
Ajouter du carburant neuf en bas du col de
remplissage.
Si le niveau du liquide de refroidissement n’est
pas visible dans le té du remplisseur, ajouter du
liquide de refroidissement dans la bouteille de
trop−plein.
Contrôles quotidiens avant démarrage :
Ajouter du carburant neuf en bas du col de
remplissage.
Vérifier l’huile. Si l’huile n’est pas
complètement marquée sur la jauge, ajouter de
l’huile. Le poste est expédié avec de l’huile
moteur 10W30.
Vérifier le niveau du liquide de refroidissement
dans la bouteille de trop−plein. Si le liquide de
refroidissement est en dessous du niveau Low
(bas), ajouter du liquide de refroidissement
jusqu’à ce que le niveau dans le réservoir soit
entre les niveaux Low et Full (plein). Si le
niveau du liquide de refroidissement dans la
bouteille de trop−plein était bas, vérifier le
niveau de liquide de refroidissement dans le
radiateur (voir Section 7-2).
Un endommagement du moteur peut
provenir de :
Niveau d’huile faible
Température du moteur élevée
Mélange de liquide de refroidissement
incorrect
Panne de carburant (air dans les conduites
de carburant)
Utilisation d’essence
Utilisation d’éther ou d’un autre fluide de
démarrage pour démarrer le moteur
Le moteur s’arrête si la pression d’huile est trop
faible, si la température du liquide de
refroidissement est trop élevée ou si le niveau
de carburant est trop faible. Certaines
conditions peuvent endommager le moteur
avant que celui−ci ne soit coupé.
Huile : Vérifier souvent le niveau d’huile et ne pas
utiliser le système d’arrêt sur faible pression
d’huile pour contrôler le niveau d’huile.
Température du moteur : Une température
moteur incorrecte peut endommager le moteur.
Ne pas faire fonctionner le moteur sans un
thermostat fonctionnel et sans bouchon de
radiateur.
Garder le radiateur et l’admission d’air propres.
Liquide de refroidissement : Une solution de
50 % d’antigel à base d’éthylène−glycol et de
50 % d’eau doit être utilisée dans ce moteur. Ne
pas utiliser 100 % d’antigel sous peine de
causer de graves dégâts.
Carburant : Le moteur s’arrête si le niveau de
carburant est trop faible. De l’air dans le
système de carburant peut entraîner des
problèmes au démarrage.
18
Ne pas utiliser d’essence. Utiliser de l’éther ou
un autre fluide de démarrage annule la
garantie.
17
Côté droit du moteur
Pour améliorer le démarrage par temps
16
froid : Maintenir la batterie en bon état.
Stocker la batterie dans un endroit chaud.
Utiliser un carburant formulé pour le temps
froid (par temps froid, le diesel peut
coaguler). Contacter votre fournisseur de
carburant pour en savoir plus. Employer la
qualité d’huile prévue par temps froid.
259 872
OM-258900 Page 23
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
4-6. Bornes de sortie de soudage
!
Arrêter le moteur.
!
Couper l’alimentation avant
de brancher sur les bornes
de sortie de soudage.
!
Ne pas utiliser de câbles
usagés, endommagés, trop
petits ou réparés.
1
Borne de sortie de soudage
positive (+)
Borne de sortie de soudage
négative (−) Électrode
Borne de sortie de soudage
négative (−) Fil/TIG/Gouge
2
3
Pour le soudage MIG, brancher le
câble de masse à la borne
négative (−) et le câble du dévidoir
à la borne positive (+).
Pour le soudage à électrode,
brancher le câble de masse à la
borne négative (−) et le câble du
porte−électrode à la borne positive
(+).
Pour le soudage TIG, raccorder le
câble de masse à la borne positive
(+) et le câble du porte−électrode à
la borne négative (−).
1
3
2
248 009 / 259 872
OM-258900 Page 24
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
4-7. Choix des sections de câbles*
AVIS − La longueur totale du câble dans le circuit de soudage (voir le tableau ci−dessous) est la longueur combinée de tous les câbles de
soudage. Par exemple, si l’alimentation est à 30 m de la pièce à souder, la longueur totale de câble dans le circuit de soudage est de 60 m
(2 câbles x 30 m). Utiliser la colonne 60 m pour déterminer la section du câble.
Section du câble de soudage** et longueur totale du câble (cuivre) dans le circuit de soudage
ne dépassant pas***
30 m ou moins
45 m
10 − 60%
du cycle
de service
60 − 100%
du cycle
de service
AWG (mm2)
AWG (mm2)
100
4 (20)
4 (20)
4 (20)
150
3 (30)
3 (30)
200
3 (30)
2 (35)
250
2 (35)
300
Courant
de
soudage
60 m
70 m
90 m
105 m
120 m
1/0 (60)
1/0 (60)
10 − 100% du cycle de service
AWG (mm2)
3 (30)
2 (35)
1 (50)
2 (35)
1 (50)
1/0 (60)
2/0 (70)
3/0 (95)
3/0 (95)
1 (50)
1/0 (60)
2/0 (70)
3/0 (95)
4/0 (120)
4/0 (120)
1 (50)
1/0 (60)
2/0 (70)
3/0 (95)
4/0 (120)
2x2/0 (2x70)
2x2/0 (2x70)
1 (50)
1/0 (60)
2/0 (70)
3/0 (95)
4/0 (120)
2x2/0 (2x70)
2x3/0 (2x95)
2x3/0 (2x95)
350
1/0 (60)
2/0 (70)
3/0 (95)
4/0 (120)
2x2/0 (2x70)
2x3/0 (2x95)
2x3/0 (2x95)
2x4/0 (2x120)
400
1/0 (60)
2/0 (70)
3/0 (95)
4/0 (120)
2x2/0 (2x70)
2x3/0 (2x95)
2x4/0 (2x120)
2x4/0 (2x120)
* Ce tableau est une directive générale et peut ne pas convenir à toutes les applications. Si le câble surchauffe, utiliser la section de câble
supérieure.
**La section du câble de soudage en AWG repose sur une chute de 4 volts ou moins ou une densité de courant d’au moins 300 mils circulaires par ampère.
( ) = mm2 en unités métriques
***Pour les distances plus longues que celles indiquées dans ce guide, appeler un rep. des applications en usine au 920-735-4505 (Miller) ou
au 1-800-332-3281 (Hobart).
Réf. S-0007-L 2015−02
4-8. Connexion aux bornes de sortie de soudage
!
Arrêter le moteur.
!
Un mauvais branchement
des câbles de soudage peut
entraîner des surchauffes
voire un début d’incendie ou
peut endommager votre
appareil.
Outils nécessaires :
3/4 de pouce
Ne rien placer entre la borne du
1
câble de soudage et la barre en
cuivre. Vérifier que les
surfaces de la borne du câble
de soudage et de la barre en
cuivre sont propres.
2
1
2
6
3
3
4
5
6
4
5
Branchement correct du câble
de soudage
Branchement incorrect du
câble de soudage
Borne de sortie de soudage
Écrou de borne de sortie de
soudage fourni
Borne du câble de soudage
Barre en cuivre
Déposer l’écrou fourni de la borne
de sortie de soudage. Faire glisser
la borne du câble sur la borne de
sortie de soudage et la sécuriser
avec l’écrou de sorte que la borne
du câble de soudage soit serrée
contre la barre de cuivre.
803 778-B
OM-258900 Page 25
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
4-9. Indications concernant la prise de commande à distance
A
B
K
J
Prise*
I
H
C L N
D M
G
E F
24 VOLTS CA
COMMANDE
DE SORTIE
À DISTANCE
*Les prises restantes sont inutilisées.
TERRE
Remarques
OM-258900 Page 26
Informations sur la prise
A
24 volts ca Protégée par une protection supplémentaire CB4.
B
La fermeture du contact en A boucle le circuit de
commande du contacteur en 24 volts CA et
maintient la vitesse du moteur dans tous les
modes.
C
sortie +10 volts cc vers la commande à distance.
D
Commun du circuit de commande à distance.
E
Signal de commande d’entrée 0 à +10 volts cc de
la commande à distance.
F
Rétroaction du courant : 1 volt pour 100 ampères.
H
Rétroaction de la tension : 1 volt pour 10 volts
d’arc.
G
Commun des circuits 24 V CA.
K
Commun châssis.
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
Remarques
OM-258900 Page 27
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 5 − UTILISATION DU SOUDEUR−GÉNÉRATEUR
5-1. Commandes du panneau avant (voir Section 5-2)
ÉCRANS DE MAINTENANCE
HEURES DU MOTEUR : Avec le moteur arrêté, placer le commutateur de commande du moteur en
position RUN.
INDICATEUR DE CHANGEMENT D’HUILE : Avec le moteur arrêté, placer le commutateur de
commande du moteur en position AUTO−SPEED pour afficher le nombre d’heures avant le prochain
changement d’huile.
Les heures de l’huile commencent à 200 et décomptent jusqu’à 0 (changement d’huile nécessaire).
REMARQUE : Des heures négatives indiquent un intervalle de changement d’huile dépassé.
POUR RÉINITIALISER : Basculer le commutateur de commande du moteur de la position
AUTO−SPEED à la position RUN 3 fois.
ARRÊT POUR MANQUE DE CARBURANT : Le moteur s’arrêtera avant de tomber en panne de
carburant pour éviter la perte de carburant dans le système. L’affichage indiquera : noFUEL. Éteindre
la machine, ajouter du carburant et redémarrer.
ARRÊT POUR TEMPÉRATURE ÉLEVÉE DU LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT : Le moteur s’arrêtera
et l’affichage indiquera : HI H20. Voir le manuel de l’utilisateur pour des informations sur le liquide de
refroidissement. Tourner le commutateur de commande du moteur sur OFF pour réinitialiser l’arrêt.
ARRÊT POUR MANQUE DE PRESSION D’HUILE : Le moteur s’arrêtera et l’affichage indiquera :
LO OIL. Tourner le commutateur de commande du moteur sur OFF pour réinitialiser l’arrêt.
RÉGIME MOTEUR : Avec le moteur en fonctionnement et le commutateur de sélection de procédé
dans une position Stick HOT, basculer le commutateur de commande du moteur de la position
AUTO−SPEED à la position RUN 3 fois et les compteurs afficheront le régime moteur. Utilisé pour
vérifier et définir les régimes au ralenti et en fonctionnement. La précision est de ±16 RPM. Éteindre la
machine pour réinitialiser l’affichage.
1
2
3
9
4
5
8
6
7
258 899-B / 250 071-A
OM-258900 Page 28
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
5-2. Description des commandes du panneau avant (voir Section 5-1)
1 Commutateur procédé/contacteur
Voir la Section 5-3 pour les informations
concernant le commutateur procédé/cont
acteur.
2 et 3
ou TIG, utiliser la commande pour ajuster
l’ampérage.
Avec
le
commutateur
procédé/contacteur sur n’importe quelle
position Fil, utiliser la commande pour ajuster
la tension. Quand une commande à distance
de tension/ampérage est connectée à la
prise à distance RC4, la commande définit la
tension maximale dans les modes Électrode
et TIG, mais n’a aucun effet sur les modes
MIG.
Affichages
Les affichages peuvent indiquer des
informations sur le procédé de soudage
(tension et ampérage) ou des informations
de maintenance (compteur d’heures,
décompte du changement d’huile, ou régime
moteur).
5
Fonctions de soudage sur le compteur :
En modes câble, le voltmètre affiche la
tension de soudage prédéfinie quand le
poste ne soude pas. Les compteurs affichent
la tension et l’ampérage réels pendant le
soudage et cinq secondes après l’arrêt du
soudage.
Commande d’arc
Voir la Section 5-3 pour les informations sur
la commande d’arc.
La commande n’est pas fonctionnelle quand
un des modes suivants est sélectionné :
TIG
Gouge
Fil fourré
En modes Électrode et TIG, le voltmètre
affiche ON et l’ampèremetre affiche
l’ampérage prédéfini quand le poste ne
soude pas. Les compteurs affichent la
tension et l’ampérage réels pendant le
soudage et cinq secondes après l’arrêt du
soudage.
6
Fonctions de maintenance du moteur sur
le compteur : Voir l’encadré de l’étiquette de
maintenance.
7 Commutateur
préchauffage
Indicateur du niveau de carburant
Quand le moteur fonctionne ou quand le
commutateur de commande du moteur est
en position Run ou Auto Speed, la LED
indique le niveau de carburant restant dans
le réservoir.
de
bougie
de
Pour l’intervalle de changement d’huile, si
des heures négatives sont indiquées, CHNG
OIL apparaît sur les affichages quand le
poste est démarré.
Si nécessaire, pousser le commutateur
avant le démarrage pour activer la bougie de
préchauffage. Voir le tableau bougie de
préchauffage
ci−dessus
pour
les
informations sur le fonctionnement.
4 Commande à distance de la tension et
de l’ampérage
8
Utiliser la commande pour sélectionner la
tension et l’ampérage de soudage. La
commande peut être ajustée pendant le
soudage.
Avec le commutateur procédé/contacteur
sur n’importe quel réglage Électrode enrobée
Commutateur de commande du moteur
Actionner le commutateur pour démarrer le
moteur, sélectionner la vitesse et arrêter le
moteur. En position Auto Speed, le moteur
démarre à
la
vitesse
appropriée
conformément à la charge (voir Section 5-3).
En position Run, le moteur tourne à 3600
tr/min.
Utiliser le commutateur en combinaison avec
les compteurs pour déterminer le nombre
total d’heures du moteur et le nombre
d’heures jusqu’au prochain changement
d’huile recommandé (voir les points 2 et 3
plus tôt dans cette section).
Pour démarrer : Utiliser la bougie de
préchauffage si nécessaire (voir le point 7 et
le tableau de bougie de préchauffage).
Tourner le commutateur de commande du
moteur sur Start. Relâcher le commutateur
de commande du moteur quand le moteur
démarre.
Si le moteur ne démarre pas, attendre
l’arrêt complet du moteur avant de tenter
de le redémarrer.
Pour arrêter : Tourner le commutateur de
commande du moteur sur la position Off.
9 Prise de commande à distance RC4
Utiliser la prise pour connecter une
commande à distance ou un dévidoir.
Quand une commande à distance de
tension/ampérage est raccordée à la prise à
distance, le détecteur automatique de
commande
à
distance
bascule
automatiquement la
commande
de
tension/d’ampérage sur la commande à
distance (voir les Sections 4-9 et 5-6).
Si une commande à distance de
tension/ampérage est raccordée, la sortie de
soudage en mode CC est définie par une
combinaison des réglages de la tension et de
l’ampérage du panneau et de la commande
à distance. En mode CV, la sortie de soudage
est commandée uniquement par la
commande à distance.
Si aucune commande à distance de
tension/ampérage n’est raccordée, la
commande de tension et d’ampérage du
panneau avant détermine la tension et
l’ampérage.
Durée de la bougie de préchauffage
Plus de 68°F (20°C)
68 à 32°F (20 à 0°C)
Moins de 32°F (0°C)
t
0 secondes
5 secondes
10 secondes
Ne pas utiliser les bougies de préchauffage
pendant plus de 20 secondes.
Ne pas utiliser d’éther ou un autre fluide de
démarrage pour démarrer le moteur
L’utilisation de liquides d’allumage annule la
garantie.
OM-258900 Page 29
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
5-3.
Commutateur procédé/contacteur, Vitesse automatique du moteur et Commande d’arc
SOFT
18
2
1
259 872 / 248 009-A
1
Commutateur procédé/contacteur
courte durée d’arc.
!
Les bornes du soudage en sortie
sont
alimentées
lorsque
le
commutateur procédé/contacteur
se trouve sur la position Output On
et que le moteur fonctionne.
Pour les applications Fil solide, la
commande d’arc fait varier l’inductance
fournissant la fluidité du fil.
Le commutateur sert à sélectionner le
procédé de soudage et la commande
marche/arrêt de la sortie de soudage (voir
Tableau 6-1 et Section 4-9).
Placer le commutateur sur la position
Commande à distance pour activer ou
désactiver la sortie de soudage avec un
équipement relié à la prise à distance.
Placer le commutateur sur la position
Output On pour que la sortie de soudage
soit activée lorsque le moteur fonctionne.
2
Commande d’arc
La commande d’arc est active pour toutes
les applications Électrode et Fil solide.
Pour les applications Électrode et Fil solide,
un bon point départ est de positionner cette
commande sur le «.
Pour les applications Électrode, la
commande d’arc fait varier l’ampérage
supplémentaire pendant des conditions de
OM-258900 Page 30
Dans la configuration indiqué ci−dessus, la
sortie est disponible quand le moteur
fonctionne. Le procédé à électrode est
choisi avec une électrode de type XX18. La
commande d’arc est définie sur Soft et la
valeur est indiquée sur les compteurs.
Vitesse automatique du moteur
Quand le commutateur de commande du
moteur est en position Auto Speed, la
vitesse du moteur varie en fonction de la
charge de soudage et de la position du
commutateur procédé/contacteur.
Pour Gouge, le moteur tourne à 3600
tr/min et reviendra au ralenti environ 9
secondes après la rupture de l’arc.
Pour Électrode, en fonction de la
présélection, le poste passe à la vitesse
supérieure suivante jusqu’à l’initiation de
l’arc et revient en arrière d’une vitesse si
l’alimentation est appropriée pour la
charge.
Pour TIG, en fonction de la présélection, le
poste passe à la vitesse appropriée pour la
charge à l’initiation de l’arc.
Étapes approximatives d’ampérage/régime :
0 − 150 A = 2400 tr/min
151 − 210 A = 2800 tr/min
211 − 260 A = 3200 tr/min
261 − 325 A = 3600 tr/min
Le moteur revient au ralenti environ 3
secondes après la rupture de l’arc s’il
tourne à moins de 2800 tr/min. S’il tourne à
plus de 3200 tr/min, il revient au ralenti en
environ 9 secondes.
Pour Fil solide, le poste passe à 3200
tr/min à l’initiation de l’arc et redescend à la
vitesse appropriée pour la charge.
Les étapes d’ampérage/régime et le retour
au ralenti sont les mêmes que pour
Électrode/TIG.
Pour Fil fourré, le poste passe à 3600
tr/min à l’initiation de l’arc et redescend à la
vitesse appropriée pour la charge.
Les étapes d’ampérage/régime et le retour
au ralenti sont les mêmes que pour
Électrode/TIG.
Miller
recommande des métaux de
fourrage Hobart.
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
Tableau 6-1. Paramètres de commutateur procédé/contacteur et de commande d’arc
La commande d’arc n’est pas active quand le commutateur procédé/contacteur est dans les positions suivantes :
Output On / Wire / Flux Core
Output On / Stick / Gouge
Remote On/Off / Wire / Flux Core
Les procédés TIG n’ont également pas de commande d’arc mais des informations sur le procédé sont incluses dans le tableau.
Miller recommande des métaux de fourrage Hobart.
Commutateur procédé/contacteur
Commande d’arc
SOFT
Point de départ pour le fil en acier inoxydable (haute inductance)
(0)
Point de départ pour le fil en acier doux
STIFF
Point de départ pour le fil en aluminium (faible inductance)
SOFT
Soudages à plat ou horizontaux avec électrode XX18 et câbles de
soudage courts
(0)
Point de départ pour les électrodes XX18, XX13, XX14, XX24 et
XX22
STIFF
Minimise l’effet collant pour les électrodes XX18, XX14, XX22,
XX24 et XX13. Également pour le soudage de tuyau avec les
électrodes XX10 et XX18
SOFT
Point de départ pour le soudage de tuyau avec les électrodes XX10
et XX18
(0)
Point de départ avec les électrodes XX10/pour les joints verticaux
vers le bas d’écartement à la racine
STIFF
Point de départ pour le soudage de tuyau vertical vers le bas avec
des longs câbles de soudage
Non
actif
Départ de Lift Arc. Pas de Auto Crater permet un contrôle complet
sur les soudages de tuyau avec des longueurs d’arc courtes ou
longues. La fonction Auto Stop permet de casser l’arc sans perte
de gaz de soudage.
Dévidoir de contrôle de tension
OM-258900 Page 31
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
Le dévidoir se branche à
la prise à distance 14
OM-258900 Page 32
Non
actif
Départ de Lift Arc. Optimal pour le soudage de joints plats aux
extrémités avec remplissage, permettant d’ajouter du remplisseur
sans perte de gaz de soudage
Non
actif
Départ de Lift Arc. Intensité maximale prédéfinie. Le poste rythme
automatiquement à la sortie maximale pendant 40 % du temps et
25 % de la sortie de crête pendant 60 % du temps sur la base de
100 impulsions par seconde. Les compteurs affichent la sortie
moyenne. La fonction Auto Stop permet de casser l’arc sans perte
de gaz de soudage.
Non
actif
Départ de No Lift Arc ; utilise un appareil externe haute-fréquence
ou un TIG avec amorçage au gratté
SOFT
Soudages à plat ou horizontaux avec électrode XX18 et câbles de
soudage courts
(0)
Point de départ pour les électrodes XX18, XX13, XX14, XX24 et
XX22
STIFF
Point de départ pour les électrodes XX10 et XX11
SOFT
Point de départ pour le fil en acier inoxydable (haute inductance)
(0)
Point de départ pour le fil en acier doux
STIFF
Point de départ pour le fil en aluminium (faible inductance)
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
5-4.
Procédure d’amorçage de l’électrode enrobée – Technique d’amorçage au gratté
Lorsque le mode EE est sélectionné,
amorcer l’arc comme suit :
1
2
3
1
Électrode
Pièce à souder
Arc
Frotter l’électrode sur la pièce comme
pour allumer une allumette ; lever
légèrement l’électrode après avoir
touché la pièce. Si l’arc s’éteint, cela
signifie que l’électrode a été levée
trop haut. Si l’électrode colle à la
pièce, effectuer un mouvement de
torsion rapide pour la décoller.
2
3
Miller recommande des métaux
de fourrage Hobart.
5-5. TIG Lift-Arctt avec Auto−Cratert et Auto-Stopt
Amorçage de l’arc avec TIG
Lift-Arc
Lift-Arc est utilisé pour le procédé
TIG DCEN lorsque la méthode de
démarrage HF n’est pas autorisée.
Amorçage de l’arc avec Lift-Arc
1
Sélectionner Lift-Arc avec le
commutateur procédé/contacteur.
2
Ouvrir le gaz.
1
2
Toucher la pièce à souder avec
l’électrode de tungstène au point de
départ du soudage. Lever lentement
l’électrode. L’arc est amorcé lorsque
l’électrode est levée.
Arrêt de l’arc avec Auto-Crater
1
Toucher ou gratter.
Lever, l’angle n’a pas
d’importance.
2
3
4
Maintenir la couverture du gaz de
protection et éliminer la contamination
du tungstène et de la pièce à souder
en utilisant Auto-Crater ou Auto-Stop
pour éteindre l’arc.
Arrêt de l’arc avec Auto-Crater :
La commande à distance n’est
pas nécessaire en cas
d’utilisation de Auto−Crater.
1
2
OU
Arrêt de l’arc avec Auto-Stop
1
3
2
3
4
Pendant le soudage.
Lever légèrement la torche
pour amorcer l’arrêt
Auto-Crater (la tension est
réduite).
Baisser la torche. La tension
de soudage diminue.
Le gaz de protection continue
jusqu’à l’arrêt.
Arrêt de l’arc avec Auto-Stop :
1
2
3
Pendant le soudage.
Lever la torche pour démarrer
la fonction Auto-Stop. (Lever
plus haut que pour démarrer
Auto-Crater.) L’arc s’éteint.
Ramener la torche vers le bas
pour maintenir la couverture de
gaz et empêcher la
contamination.
Miller recommande des métaux
de fourrage Hobart.
WM Marketing
OM-258900 Page 33
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
5-6. Commande à distance de la tension et de l’ampérage
1
Prise de commande à
distance RC4
Branchement de la commande à
distance de tension/ampérage
(V/A) optionnelle à RC4 (voir
Section 4-9).
2
Commutateur procédé/
contacteur
Si une commande à distance est
raccordée, la sortie de soudage en
Électrode ou TIG est définie par
une combinaison des réglages de
la tension et de l’ampérage du
panneau et de la commande à
distance. En mode Fil, la sortie de
soudage
est
commandée
uniquement par la commande à
distance.
2
1
Dans l’exemple :
Procédé = Électrode Enrobée
(en utilisant la commande à distance marche/arrêt)
Min = 30 A CC/DC
Max = 160 A CC/DC
OU
Maxi. (160 A CC)
Min (30 A CC)
Raccorder la
commande à
distance V/A à la
prise de commande
à distance RC4
Définir le procédé
Régler la commande V/A
(mi−puissance : environ 160 A)
Régler la commande à
distance V/A (Électrode
enrobée uniquement)
259 872 / 248 009−A / S-0769 / S-0774
OM-258900 Page 34
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 6 − FONCTIONNEMENT DES APPAREILS
AUXILIAIRES
6-1. Prises d’alimentation du générateur et protections supplémentaires
1
5
4
3
2
Réf. 248 009
!
!
Utiliser une protection GFCI lors de
l’utilisation d’appareils auxiliaires.
Si le poste n’est pas doté de prises
GFCI, utiliser un câble de rallonge
protégé par un différentiel. Ne pas
utiliser de prise GFCI pour
alimenter des appareils de survie.
Débrancher
le
cordon
d’alimentation avant d’essayer
d’intervenir sur des accessoires ou
des outils d’entretien.
La puissance de l’alternateur diminue
1
2
!
à mesure que le courant de soudage
augmente.
Prise 120/240 V 50 A CA RC1
Prises 120 V 20 A CA RC2 et RC3
(prises GFCI illustrées)
Tester les prises GFCI tous les
mois. Voir la section 6-2 pour
consulter les informations relatives
aux prises GFCI et pour connaître
les procédures de réarmement et de
test.
La prise RC1 fournit du courant 60 Hz
monophasé au régime de soudage/alim
entation. La puissance maximale s’élève à
12,0 kVA/kW.
CB2 protège RC2 des surcharges. Si CB2
s’ouvre, RC2 ne fonctionne pas.
Les prises RC2 et RC3 fournissent du
courant 60 Hz monophasé au régime de
soudage/alimentation. La puissance
maximale depuis RC2 ou RC3 s’élève à
2,4kVA/kW.
CB3 protège RC3 des surcharges. Si CB3
s’ouvre, RC3 ne fonctionne pas.
3
Protection supplémentaire CB1
CB1 protège les prises standard RC1, RC2
et RC3 des surcharges (pour les
informations de puissance Excel, voir la
Section 6-3). Si CB1 s’ouvre, les prises ne
fonctionnent
pas.
Positionner
le
commutateur en position On pour
réamorcer.
4
Protection supplémentaire CB2
5
Protection supplémentaire CB3
Appuyer sur le bouton pour réarmer la
protection supplémentaire. Si une
protection supplémentaire ne cesse
de s’ouvrir, contacter un agent de
maintenance agréé par l’usine.
La puissance combinée de toutes les
prises est limitée à la capacité de
12,0kVA/kW du générateur.
EXEMPLE : Si un courant de 20 A est tiré
à chaque prise duplex 120 V, seulement 30
A sont disponibles à la prise 120/240 V :
2 x (120 V x 20 A) + (240 V x 30 A) = 12,0
kVA/kW
OM-258900 Page 35
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
6-2. Informations sur la prise femelle avec disjoncteur GFCI, réarmement et test
1
2
5
4
3
RotGFCI1 2016-12
!
!
1
2
Utiliser une protection GFCI lors de
l’utilisation d’appareils auxiliaires.
Si le poste n’est pas doté de prises
GFCI, utiliser un câble de rallonge
-protégé par un différentiel. Ne pas
utiliser de prise GFCI pour alimenter
des appareils de survie.
Débrancher
le
cordon
d’alimentation avant d’essayer
d’intervenir sur des accessoires ou
des outils d’entretien.
Prise femelle 120 VAC 20 A avec
disjoncteur GFCI
Bouton de test de la prise GFCI
3
Bouton de réarmement de la prise
GFCI
4
Voyant rouge de la prise GFCI (LED)
5
Voyant vert de la prise GFCI (LED)
Prises femelles GFCI
Les prises GFCI protègent l’utilisateur
contre les électrocutions en cas de défaut
de mise à la terre dans un appareil
connecté à la prise. Un défaut de mise à la
terre se produit lorsque le courant
électrique prend le chemin le plus court
vers la terre (qui peut passer par une
personne) plutôt que de suivre le parcours
sécurisé qu’il devait suivre.
OM-258900 Page 36
Si un défaut de mise à la terre est détecté,
le bouton de réarmement du disjoncteur
ressort et le circuit s’ouvre pour interrompre
l’alimentation de l’équipement défectueux.
Une prise GFCI ne protège pas contre les
surcharges de circuit, les courts−circuits ou
les décharges électriques sans lien avec
des défauts de mise à la terre. Réarmer et
tester la prise femelle GFCI conformément
aux procédures suivantes.
Une LED verte fixe indique que la prise
GFCI est sous tension. Une LED rouge fixe
indique que la prise GFCI a été déclenchée.
Réarmement/Test de prise femelle GFCI
Réarmement de prises femelles GFCI
Si un défaut GFCI se produit, couper le
moteur et débrancher l’appareil de la prise
GFCI. Vérifiez si les outils, cordons, prises,
etc., connectés à la prise femelle sont
endommagés. Démarrez le moteur et
appuyez sur le bouton de réarmement de la
prise GFCI. Rebrancher l’équipement sur
la prise GFCI. Si le bouton de réarmement
du GFCI ressort à nouveau, contrôler, puis
réparer ou remplacer l’équipement s’il est
défectueux.
Test des prises GFCI
!
Tester les prises GFCI tous les mois.
!
Démarrez le moteur et appuyez sur le
bouton de test de la prise GFCI. Le bouton
de réarmement du GFCI doit ressortir.
En cas de clignotement de la LED
rouge, n’utilisez plus la prise
femelle GFCI et faites−la changer
par un agent de service agréé par
l’usine.
Appuyez sur le bouton de réarmement du
disjoncteur.
!
L’utilisation de rallonges mal
isolées ou trop longues peut créer
suffisamment de courant de fuite
pour déclencher le circuit GFCI.
Réarmer et tester comme suit.
Faites remplacer le disjoncteur GFCI par
un agent d’entretien agréé par l’usine si
l’un des problèmes suivants se produit :
Le GFCI ne se déclenche pas lorsqu’il
est testé
La LED rouge clignote
La prise GFCI ne se réarme pas.
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
6-3. Puissance Excel optionnelle
L’option de puissance Excel fournit
la puissance au générateur au
ralenti et pendant le soudage. Ceci
permet à la plupart des outils de
travail sur le terrain de fonctionner
correctement avec le moteur au
ralenti.
1
!
Utiliser une protection GFCI
lors
de
l’utilisation
d’appareils auxiliaires. Si le
poste n’est pas doté de
prises GFCI, utiliser un câble
de rallonge protégé par un
différentiel. Ne pas utiliser de
prise GFCI pour alimenter
des appareils de survie.
1
Prise 120 V 20 A CA de
puissance Excel
Cette prise fournit 2,4 kVA/kW de
puissance pure sinusoïdale 120 V,
60 Hz à TOUS les régimes moteur.
60Hz
TOUS
Régimes
Puissance Excel
La protection du circuit est assurée
uniquement par CB3 ; CB1 ne
fournit pas la protection à la
puissance Excel.
La puissance combinée de toutes
les prises est limitée à la capacité
de crête du générateur.
Fait fonctionner les outils avec le moteur au ralenti
Réf. 248 009 / 250 717-C
6-4. Soudage et puissance simultanés
Tension de soudage en
Ampères
Puissance totale en watts
Prise 120 V pleine kVA
Ampères
Prise 240 V pleine kVA
Ampères
250
2200
18
9
180
3500
29
14
125
5200
43
21
90
8000
66
33
0
12 000 (crête)
88
44
OM-258900 Page 37
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
6-5. Instructions de câblage pour la fiche optionnelle 240 volts, monophasée
(NEMA 14-50P)
La fiche peut être câblée pour une charge 240 V, à 2 fils
ou une charge 120/240 V, à 3 fils. Voir le schéma
électrique.
1
7
Courant disponible en ampères
240 V
Prise*
42
37
32
27
22
Fiche câblée pour une charge 120/240 V, à 3 fils
Quand elle est câblée pour des charges 120 V, chaque
prise duplex partage une charge avec une moitié de la
prise à 240 V.
2
Chaque 120 V duplex
Prise
0
5
10
15
20
V x A = Watts
*Une charge 240 V ou deux charges 120 V.
Fiche câblée pour une charge 240 V, à 2 fils
3
Borne Neutre (Argent)
4
Borne Charge 1 (Jaune)
5
Borne Charge 2 (Jaune)
6
Borne de masse (Vert)
7
Courant disponible avec une fiche 120/240 V
1
3
Outils nécessaires :
4
120V
5
120V
240V
6
2
3
4
240V
6
5
240 V CA
120 V CA
120 V CA
plug1 11/03 − 120 813-D
OM-258900 Page 38
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 7 − MAINTENANCE ET DÉTECTION DES
PANNES
7-1. Maintenance de routine
!
Recycler les
liquides moteur.
= Contrôler
= Changer
= Nettoyer
Arrêter le moteur avant d’effectuer
l’entretien.
Voir le manuel du moteur et l’étiquette de
maintenance
pour
consulter
les
informations importantes relatives au
démarrage, à l’entretien et au stockage.
Entretenir le moteur plus souvent si les
conditions d’utilisation sont difficiles.
= Remplacer
Référence
Toutes
les 8
heures
Section 4-5
Niveau de liquide de refroidissement
Niveau de carburant
Niveau d’huile
Raccords de carburant
Huile
Filtre à huile
Déversements d’huile,
de carburant
Toutes
les 200
heures
Filtre à air
Section 7-2,
7-3, manuel
du moteur
Bornes de la batterie
Toutes
les 400
heures
Étiquettes illisibles
Bornes de soudage
5/16 po
(8 mm)
Filtres à carburant
Tension de la courroie
Câbles de soudage
Toutes
les
1000
heures
Manuel du
moteur,
Section 7-4
Tension du ventilateur
* TraToutes les
vail à
800 heures
confier
à un
agent
d’entret
ien ag- Écartement des
soupapes*
réé
Radiateur de rinçage
Toutes les
1000 heures
Tuyaux du radiateur
Tuyaux du filtre à air
Section 7-2
Bagues collectrices*
Balais*
Toutes
les
2000
heures
Manuel du
moteur,
Section 7-2
Conduites de
carburant
Liquide de refroidissement & Tuyaux
OM-258900 Page 39
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
7-2.
Étiquette de maintenance et activités de maintenance du moteur
5
6
7
8
3
4
3
1
2
!
Arrêter le moteur et le laisser
refroidir
Huile et carburant
1 Robinet de vidange d’huile
2 Filtre à huile
Faire la vidange d’huile et remplacer le filtre
selon les prescriptions du manuel moteur.
AVIS − Fermer le robinet de vidange d’huile
et le bouchon avant d’ajouter de l’huile et de
faire fonctionner le moteur.
Remplir le carter d’huile neuve jusqu’à la
marque full de la jauge d’huile (voir Section
4-5).
3 Conduites de carburant
Remplacer les conduites de carburant si
elles sont craquelées ou usées.
4 Filtre à carburant en ligne
Installer un nouveau filtre comme illustré.
OM-258900 Page 40
5
Filtre à carburant
Remplacer le filtre conformément aux
instructions du manuel du moteur.
Essuyer tout déversement de carburant.
Démarrer le moteur, et détecter des fuites de
carburant éventuelles.
!
Arrêter le moteur, serrer au besoin
les raccords, et essuyer le carburant
qui aurait débordé.
Liquide de refroidissement
6
Bouchon du radiateur
7
Robinet de vidange du radiateur (situé
en bas du radiateur)
Purger le liquide de refroidissement du
moteur conformément à la procédure du
manuel du moteur.
Ajouter du liquide de refroidissement moteur
de la manière suivante :
8 Tuyau de bypass d’eau
Retirer le tuyau de bypass d’eau. Ajouter du
liquide de refroidissement dans le radiateur
jusqu’à ce que le liquide de refroidissement
sorte du tuyau de bypass d’eau. Ceci
garantit que tout l’air est purgé du système.
Replacer le tuyau et le bouchon du radiateur.
Vérifier le niveau du liquide de
refroidissement dans la bouteille de
trop−plein.
Le liquide de refroidissement moteur est un
mélange d’eau et d’antigel à base
d’éthylène−glycol. Une solution de 50 %
d’antigel et de 50 % d’eau doit être utilisée
dans ce moteur. Ne pas utiliser 100 %
d’antigel sous peine de cause de graves
dégâts.
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
259 872 / 258 899-C
OM-258900 Page 41
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
7-3. Remplacer le filtre à air
!
Arrêter le moteur.
AVIS − Ne pas faire fonctionner le moteur
sans épurateur d’air ou avec un élément
encrassé. Des dégâts au moteur causés
par l’utilisation d’un élément endommagé
ne sont pas couverts par la garantie.
1
Tuyau d’admission d’air
2
Collier de serrage
3
Filtre à air
Desserrer le collier de serrage, faire
glisser le filtre à air en arrière du poste et
le retirer. Faire glisser le filtre à air sur le
tuyau d’admission et serrer le collier.
Remplacer le filtre à air toutes les 200
heures ou moins si les conditions
d’utilisation sont difficiles.
1
2
3
259 872-A
OM-258900 Page 42
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
7-4. Réglage du régime du moteur
Le régime moteur est contrôlé par un système électronique qui ne peut être ajusté que par un poste d’entretien agréé pour le moteur. Trafiquer
avec un régulateur électronique peut annuler la garantie du moteur.
7-5. Protection contre les surcharges
Outils nécessaires :
!
Arrêter le moteur.
L’ouverture d’un disjoncteur ou
d’un fusible est généralement
le signe d’un problème plus
grave. Contacter un agent
d’entretien agréé.
3/8 pouce
1
Fusible F5
F5
protège
l’enroulement
d’excitation de soudage contre les
surcharges. Si F1 s’ouvre, la sortie
de soudage s’arrête ou est faible.
2
1
5
2
Protection supplémentaire
CB5
Protège les
bobinages
de
puissance Excel optionnelle des
surcharges. S’il s’ouvre, la
puissance Excel n’est pas
disponible à la prise RC3.
Positionner le commutateur en
position On pour réamorcer.
3
Coupe circuit CB7
CB7 protège le circuit de la bougie
de préchauffage du moteur. Si CB7
s’ouvre, la bougie de préchauffage
ne chauffe pas. CB7 est réarmé
automatiquement lorsque le défaut
est corrigé.
4
Protection supplémentaire
CB8
CB8 protège le circuit de la batterie
du moteur. Si CB8 s’ouvre, le
moteur ne démarre pas. CB8 est
réarmé automatiquement lorsque
le défaut est corrigé.
Remplacer tous les fusibles
ouverts. Fermer la porte et/ou
replacer le couvercle avant
d’utiliser le poste.
3
4
5
Protection supplémentaire
CB4
CB4 protège le bobinage du stator
fournissant la sortie 24 volts CA à la
prise de commande à distance
RC4. Si CB4 s’ouvre, la sortie 24
volts CA vers RC4 est interrompue.
Enfoncer le bouton pour réarmer.
259 872
OM-258900 Page 43
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
7-6. Tableaux de détection des pannes
A. Soudage
Panne
Pas de sortie de soudage ou sorte
faible ; la puissance du générateur est
correcte aux prises de courant AC.
Solution
Contrôler les paramètres de commande et toutes les connexions.
Vérifier le fusible F5 et le remplacer si nécessaire (voir Section 7-5).
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler les balais, les bagues collectrices et les redresseurs SR1, SR2 et SR3.
Pas de sortie de soudage ou pas de
puissance de générateur en sortie aux
prises AC.
S’assurer que tous les équipements sont débranchés des prises quand vous démarrez le poste.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler balais et bagues collectrices.
Faible puissance de soudage.
Vérifier le réglage des commandes.
Entretenir le filtre à air (voir Section 8-2).
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler balais et bagues collectrices.
Puissance de soudage élevée.
Vérifier le réglage des commandes.
Sortie de soudage irrégulière.
Vérifier le réglage des commandes.
Nettoyer et serrer les raccordements de l’électrode et de la masse.
Utiliser des électrodes sèches, correctement stockées pour le soudage EE et TIG.
Supprimer les enroulements excessifs des câbles de soudage.
Nettoyer et serrer les raccordements à l’intérieur et à l’extérieur du soudeur−générateur.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler balais et bagues collectrices.
B. Puissance du générateur
Panne
Pas de puissance du générateur ou
faible puissance en sortie aux prises
AC ; sortie de soudage correcte.
Solution
Réarmer les protections supplémentaires (voir Section 7−1).
Enfoncer le bouton de réarmement de la prise GFCI (voir Section 6-2).
Contrôler les connexions du câblage de l’allumage du moteur.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler les balais et les bagues collectrices.
Pas de sortie auxiliaire ni de sortie de
soudage.
S’assurer que tous les équipements sont débranchés des prises quand vous démarrez le poste.
Contrôler les connexions du câblage de l’allumage du moteur.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler les balais et les bagues collectrices.
Sortie de puissance irrégulière aux
prise CA.
Vérifier le niveau de carburant.
Contrôler le câblage et les connexions des prises.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler les balais et les bagues collectrices.
C. Moteur
Écran de maintenance
Action
noFUEL
Placer le commutateur de commande du moteur en position Off, remettre du carburant et démarrer le
moteur.
HI H2O
La température du liquide de refroidissement est trop élevée. Laisser le moteur refroidir et vérifier le
niveau du liquide de refroidissement (voir Section 7-2).
LO OIL
La pression d’huile est trop faible. Laisser le moteur refroidir et vérifier le niveau d’huile (voir Section
7-2).
OM-258900 Page 44
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
Panne
Le moteur ne démarre pas.
Solution
La protection supplémentaire CB8 est peut−être ouverte (voir Section 7-5). Attendre et essayer à
nouveau.
Contrôler la tension de la batterie.
Contrôler les raccordements de la batterie ; les nettoyer et les resserrer au besoin.
Vérifier le commutateur de commande du moteur et les connexions des faisceaux de câbles du
moteur.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler le disjoncteur CB8.
Le démarreur tourne, mais le moteur
ne démarre pas.
Vérifier le niveau de carburant et les indicateurs de panne du panneau avant (voir Section 6-1).
Le disjoncteur de la bougie de préchauffage CB7 est peut−être ouvert (voir Section 7-5). Attendre et
essayer à nouveau.
Entretenir la crépine d’admission de carburant et le filtre à carburant (voir Section 8−2).
Contrôler la batterie et remplacer, si nécessaire.
Contrôler le système de charge du moteur selon le manuel du moteur.
Demander à un agent d’entretien agréé de contrôler les codes de panne de l’unité de commande du
moteur (ECU).
Demander à un agent d’entretien agréé de vérifier le commutateur de la bougie de préchauffage S2,
la bougie de préchauffage et le relais de commande CR1.
Le moteur démarre mais s’arrête
quand le commutateur de commande
du moteur S1 revient en position Run/
Idle.
Vérifier le niveau d’huile (voir Section 5-6) et les indicateurs de panne du panneau avant (voir Section
6-1). Le moteur ne démarrera pas si la pression d’huile est trop faible.
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement et la courroie du ventilateur (voir Section 5-6 et le manuel du moteur) et vérifier les indicateurs de panne du panneau avant (voir Section 6-1). Le moteur ne
démarrera pas si sa température est trop élevée.
Demander à un agent d’entretien agréé de vérifier le commutateur de coupure en cas de basse
pression d’huile S3 et le commutateur de température du moteur S4.
Le moteur s’arrête pendant la marche
normale.
Vérifier le niveau de carburant et les indicateurs de panne du panneau avant (voir Section 6-1).
Vérifier le niveau d’huile (voir Section 5-6) et les indicateurs de panne du panneau avant (voir Section
6-1). Le moteur ne démarrera pas si la pression d’huile est trop faible.
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement et la courroie du ventilateur (voir Section 5-6 et le manuel du moteur) et vérifier les indicateurs de panne du panneau avant (voir Section 6-1). Le moteur
s’arrête si sa température est trop élevée.
Demander à un agent dentretien agréé de vérifier le commutateur de coupure en cas de basse
pression d’huile S3 et le commutateur de température du moteur S4.
La batterie se décharge entre les intervalles d’utilisation.
Nettoyer le haut de la batterie avec une solution aqueuse de bicarbonate de sodium; rincer à leau
claire.
Recharger périodiquement la batterie (environ tous les trois mois).
Remplacer la batterie.
Contrôler la tension de l’alternateur selon le manuel du moteur.
Le moteur ne revient pas au ralenti
quand la charge est retirée alors que le
commutateur de commande du moteur
est à la position Run/Idle.
Retirer toutes les charges de soudage et d’alimentation.
Demander à un agent d’entretien agréé pour le moteur de contrôler le moteur et le câblage.
Le moteur ne se maintient pas au réDemander à un agent d’entretien agréé pour le moteur de contrôler le moteur et le câblage.
gime de soudage/puissance quand une
charge de puissance ou de soudage
est appliquée alors que le commutateur de commande du moteur est
à la position Run/Idle.
L’échappement du moteur fume noir
quand le poste est en sous−charge.
Remplacer le filtre à air.
Remplacer le filtre à carburant.
OM-258900 Page 45
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
SECTION 8 − LISTE DES PIÈCES
8-1. Pièces de rechange recommandées
Dia.
Mkgs.
Part
No.
Description
Quantity
Pièces de rechange recommandées
....................
....................
....................
....................
....................
....................
. . . . . . . . GLOW PLUG .
. . . . . . . . . . . F5 . . . . .
OM-258900 Page 46
259935
258349
213858
259934
187443
259949
187820
012655
..
..
..
..
..
..
..
..
Filter Kit, Kubota (Includes air cleaner element, fuel, oil filters) . . . . . . . . .
Air Cleaner, Intake Dry Straight Outlet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Filter, Fuel In−line 5/16x5/16 Mic 125 −175 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Filter, Fuel (Kubota) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Oil Filter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Belt, Fan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Glow Plug . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fuse, Mintr Cer 10. Amp 250 Volt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1
1
1
1
1
1
1
1
La liste de pièces complète est disponible sur le site www.MillerWelds.com
Remarques
OM-258900 Page 47
SECTION 9 − SCHÉMA ÉLECTRIQUE
Figure 10-1. Schéma de connexions
OM-258900 Page 48
258849-E
OM-258900 Page 49
SECTION 10 − DIRECTIVES POUR L’ALIMENTATION
AUXILIAIRE
Les illustrations de cette section se veulent représentatives de tous les groupes autonomes de soudage. Votre groupe peut différer de ceux
illustrés.
10-1. Choix de l’équipement
1
2
3
Prises d’alimentation auxiliaire
− Neutre raccordé au châssis
Fiches à 3 broches de
l’équipement avec châssis à la
masse
Fiches à 2 broches de
l’équipement à double isolation
S’assurer
que l’équipement est
marqué par le symbole ou les
mots ”double isolation”.
1
!
Ne pas utiliser deux broches à
moins que l’équipement est
double insolé.
2
3
OU
gen_pwr 2014−09fre − ST-800 577
10-2. Mise à la masse de la génératrice au châssis du camion ou de la remorque
!
Toujours relier le bâti du groupe au
châssis du véhicule pour éviter les chocs
électriques et les risques d’électricité
statique.
!
Voir aussi la fiche de sécurité AWS No29,
Mise à la terre des groupes autonomes de
soudage montés sur remorque ou sur
chariot.
1
Borne de terre des équipements (sur le
panneau avant)
Câble de terre (non fourni)
Châssis métallique du véhicule
2
3
1
2
Connecter le câble de l’appareil de la borne de
terre de l’équipement au châssis métallique du
véhicule. Utiliser un fil de cuivre isolé de 10 mm2
ou plus.
Bâti de la génératrice relié électriquement au
GND/PE
châssis du véhicule par contact métal sur
métal.
!
Des doublures de caisse, des patins de
transport et plusieurs trains de roulement
isolent le groupe de soudage du châssis
du véhicule. Toujours relier la borne de
terre au métal nu du véhicule comme
indiqué.
!
Utilisez une protection avec détection de
courant de terre lorsque vous travaillez
avec un équipement auxiliaire. Si le poste
n’a pas de différentiel, utiliser un câble de
rallonge protégé par un différentiel. Ne pas
utiliser les prises GFCI pour alimenter des
appareils de survie.
3
800 652-D
OM-258900 Page 50
10-3. Mise à la terre pour alimenter les équipements de construction
1
1
2
2
TERRE/PE
Borne de terre des
équipements
Câble de terre
Utiliser un fil de cuivre isolé de
10 mm2 ou plus.
3
Dispositif de terre
Utiliser
le dispositif de terre
comme prescrit par les
règlements.
Mettre la génératrice à la
terre du système pour
alimenter les circuits d’un
bâtiment (habitation, atelier,
ferme).
2
3
Voir aussi la fiche de sécurité
AWS No29, Mise à la terre des
groupes autonomes de
soudage
montés
sur
remorque ou sur chariot.
ST-800 576-B
10-4. Puissance requise par l’équipement?
1
Charge résistive
Une ampoule est une charge résistive
qui
absorbe
une
puissance
constante.
3
2
1
VOLTS
115
AMPERES 4,5
Hz
60
2
3
3
Charge non-résistive
Un équipement à moteur est une
charge non-résistive qui demande
environ six fois plus de puissance au
démarrage du moteur qu’en utilisation
(voir la Section 10-8).
Caractéristiques
Les caractéristiques mentionnent la
tension (volts), le courant (ampères)
ou la puissance (watts) absorbés par
l’équipement.
AMPÈRES x VOLTS = WATTS
EXEMPLE 1: Si une perceuse
absorbe 4,5 ampères à 115 volts,
calculer sa puissance absorbée en
watts.
4,5 A x 115 V = 520 W
La charge appliquée par la perceuse
est de 520 watts.
EXEMPLE 2: Si trois spots de 200
watts sont utilisés avec la perceuse
de l’exemple 1, additionner les
charges individuelles pour calculer la
charge totale.
(3 x 200 W) +520 W = 1120 W
La charge totale appliquée par les
trois spots et la perceuse est de 1120
watts.
S-0623
OM-258900 Page 51
10-5. Puissances approximatives requises pour les moteurs industriels
Moteurs industriels
À enroulement auxiliaire de démarrage
Démarrage par condensateur/marche par
induction
Démarrage par condensateur/marche par
condensateur
Charge de ventilateur
Caractéristiques
Puissance de démarrage
(Watts)
Puissance de
fonctionnement (Watts)
1/8 CV
1/6 CV
1/4 CV
1/3 CV
1/2 CV
1/3 CV
800
1225
1600
2100
3175
2020
300
500
600
700
875
720
1/2 CV
3/4 CV
1 CV
1-1/2 CV
2 CV
3 CV
5 CV
1-1/2 CV
3075
4500
6100
8200
10550
15900
23300
8100
975
1400
1600
2200
2850
3900
6800
2000
5 CV
23300
6000
7-1/2 CV
10 CV
1/8 CV
1/6 CV
1/4 CV
1/3 CV
1/2 CV
35000
46700
1000
1400
1850
2400
3500
8000
10700
400
550
650
800
1100
10-6. Puissances approximatives requises pour les équipements de ferme/domestiques
Équipement de ferme/domestique
Dégivreur d’abreuvoir
Épurateur de céréales en grain
Courroie transporteuse portable
Ascenseur à grain
Refroidisseur de lait
Machine à traire (Pompe à vide)
MOTEURS DE FERME
Std. (p.ex. courroies transporteuses,
Vis d’alimentation, Air
Compresseurs)
À couple élevé (p.ex. Évacuateur mécanique
de fumier, dessileuse,
Ensileuse, mangeoires automatiques)
Malaxeur 3-1/2 cu. ft.
Haute Pression 1,8 gal/min
Laveuse 2 gal/min
2 gal/min
Réfrigérateur ou congélateur
Pompe de puits
Pompe de citerne
OM-258900 Page 52
Caractéristiques
1/4 CV
1/2 CV
3/4 CV
2 CV
1/3 CV
1/2 CV
3/4 CV
1 CV
1-1/2 CV
2 CV
3 CV
5 CV
1-1/2 CV
5 CV
7-1/2 CV
10 CV
1/2 CV
500 PSI
550 PSI
700 PSI
1/3 CV
1/2 CV
1/3 CV
1/2 CV
Puissance de démarrage
(Watts)
Puissance de
fonctionnement (Watts)
1000
1650
3400
4400
2900
10500
1720
2575
4500
6100
8200
10550
15900
23300
8100
23300
35000
46700
3300
3150
4500
6100
3100
2150
3100
2100
3200
1000
650
1000
1400
1100
2800
720
975
1400
1600
2200
2850
3900
6800
2000
6000
8000
10700
1000
950
1400
1600
800
750
1000
800
1050
10-7. Puissances approximatives requises pour les équipements de construction
Équipements de construction
Perceuse à main
Scie circulaire
Scie de table
Scie à ruban
Meuleuse sur bâti
Compresseur à air
Tronçonneuse électrique
Scie à dresser électrique
Motoculteur électrique
Taille-haie électrique
Spots
Pompe immergée
Pompe centrifuge
Polisseuse
Nettoyeur à haute pression
Bétonnière 55 gal
Aspirateur industriel
Puissance de démarrage
(Watts)
Puissance de
fonctionnement (Watts)
1/4 pouce
3/8 pouce
1/2 pouce
6-1/2 pouces
7-1/4 pouces
8-1/4 pouces
9 pouces
10 pouces
14 pouces
6 pouces
8 pouces
10 pouces
1/2 CV
1 CV
1-1/2 CV
2 CV
1-1/2 CV, 12 pouces
2 CV, 14 pouces
Standard 9 pouces
Pour travaux lourds
12 pouces
350
400
600
500
900
1400
4500
6300
2500
1720
3900
5200
3000
6000
8200
10500
1100
1100
350
500
350
400
600
500
900
1400
1500
1800
1100
720
1400
1600
1000
1500
2200
2800
1100
1100
350
500
1/3 CV
18 pouces
HID
Halogénures métalliques
Mercure
Sodium
Vapeur
400 gph
900 gph
3/4 CV, 16 pouces
1 CV, 20 pouces
1/2 CV
3/4 CV
1 CV
1/4 CV
1,7 CV
2-1/2 CV
2100
400
125
313
1000
1400
1250
600
900
4500
6100
3150
4500
6100
1900
900
1300
700
400
100
250
Caractéristiques
1000
200
500
1400
1600
950
1400
1600
700
900
1300
OM-258900 Page 53
10-8. Puissance nécessaire pour démarrer le moteur
Single-Courant de démarrage nécessaire pour un moteur à induction monophasé
Code de démarrage du moteur
G
H
J
K
L
M
N
P
KVA/CV
6,3
7,1
8
9
10
11,2
12,5
14,0
1
2
3
4
4
1
3
MOTEUR C.A.
VOLTS 230
AMPERES 2,5
CODE M
Hz
60
CV
1/4
PHASE
1
2
Code de démarrage du moteur
Puissance de fonctionnement
Puissance du moteur
Tension du moteur
Pour trouver
démarrage:
le
courant
de
Étape 1: Trouver le code et utiliser le
tableau pour trouver kVA/CV. Si le
code n’est pas mentionné, multiplier
le courant par six pour trouver le
courant de démarrage.
Étape 2: Trouver la puissance en CV
du moteur et la tension.
Étape 3: Déterminer le courant de
démarrage (voir exemple).
Le courant de sortie du groupe de
soudage doit être au moins le double
du courant de fonctionnement du
moteur.
KVA/CV x CV x 1000) / Volts =
Courant de démarrage.
EXEMPLE: Calculer le courant de
démarrage requis pour un moteur
230 V, 1/4 CV ayant le code de
démarrage M.
Volts = 230 CV = 1/4 Sur base du
tableau, le code M représente en
kVA/CV = 11,2
(11,2 x 1/4 x 1000) / 230 = 12,2 A
Le démarrage du moteur demande
12,2 ampères.
S-0624
10-9. Quelle puissance peut fournir la génératrice?
1
Limiter la charge à 90% de la
puissance de la génératrice
Toujours démarrer les charges
non-résistives (moteurs) par ordre
décroissant de puissance, et les
charges résistives en dernier.
1
2
2
Règle des 5 secondes
Si le moteur ne démarre pas dans
les
5
secondes,
couper
l’alimentation
pour
éviter
d’endommager le moteur. Le
moteur
demande
plus
de
puissance que la génératrice ne
peut délivrer.
Ref. ST-800 396-A / S-0625
OM-258900 Page 54
10-10. Raccordements typiques à une alimentation de secours
Laisser
seulement
des
personnes qualifiées effectuer
les connexions suivant la
réglementation et les consignes
de sécurité applicable.
1
2
3
Commutateur
de transfert bidirectionnel
Alimentation
réseau public
4
Coupe-circuit
(si nécessaire).
Sortie de la
génératrice
de soudage
Installez, mettez à la terre et
utilisez
correctement
cet
équipement conformément à son
Manuel d’Utilisation et aux
réglementations
nationales,
gouvernementales et locales.
Un équipement fourni par le client
est nécessaire si la génératrice sert
d’alimentation de secours en cas
d’urgence ou de panne de courant.
5
1 Alimentation réseau public
Charges
essentielles
2 Commutateur de transfert
bidirectionnel
Le commutateur transfère la charge
électrique de l’alimentation réseau
public à la génératrice. Retransférer la
charge électrique à l’alimentation
réseau public lorsque le service est
rétabli.
Monter le commutateur correct
(fourniture client). La puissance du
commutateur doit être égale ou
supérieure au disjoncteur de secteur.
3 Coupe-circuit
Monter le commutateur adéquat (fourni
par le client) lorsque le code électrique
l’exige.
4 Sortie du groupe de soudage
La tension de sortie de la génératrice et
le câblage doivent être compatibles
avec la tension de service normale et le
câblage du système.
Connecter la génératrice à l’aide du
câblage, temporaire ou permanent,
adéquat pour l’installation.
Mettre hors tension ou débrancher tous
les équipements raccordés à la
génératrice avant de démarrer ou
d’arrêter le moteur. Pendant le
démarrage ou l’arrêt, le faible régime du
moteur entraîne une baisse de tension
et de fréquence.
5 Charges essentielles
La sortie de la génératrice peut ne pas
suffire à tous les besoins d’électricité
des installations. Si la génératrice
produit une tension insuffisante pour
répondre à tous les besoins, ne
connecter que les charges essentielles
(pompes, congélateurs, appareils de
chauffage, etc., − voir la section 10-4).
OM-258900 Page 55
10-11. Choix d’un câble de rallonge (Utiliser le câble le plus court possible)
Longueur de câble pour des charges en 120 volts
Utilisez une protection avec détection de courant de terre lorsque vous travaillez avec un équipement auxiliaire. Si le poste n’a
pas de différentiel, utiliser un câble de rallonge protégé par un différentiel. Ne pas utiliser les prises GFCI pour alimenter des
appareils de survie.
Longueur maximale autorisée du câble en pieds (m) selon la taille du conducteur (AWG)*
Courant
(Ampères)
Charge (Watts)
5
600
7
840
10
1200
15
4
6
8
10
12
14
350 (106)
225 (68)
137 (42)
100 (30)
400 (122)
250 (76)
150 (46)
100 (30)
62 (19)
400 (122)
275 (84)
175 (53)
112 (34)
62 (19)
50 (15)
1800
300 (91)
175 (53)
112 (34)
75 (23)
37 (11)
30 (9)
20
2400
225 (68)
137 (42)
87 (26)
50 (15)
30 (9)
25
3000
175 (53)
112 (34)
62 (19)
37 (11)
30
3600
150 (46)
87 (26)
50 (15)
37 (11)
35
4200
125 (38)
75 (23)
50 (15)
40
4800
112 (34)
62 (19)
37 (11)
45
5400
100 (30)
62 (19)
50
6000
87 (26)
50 (15)
*La taille du conducteur se fonde sur une chute de tension de 2% au maximum
Longueur de câble pour des charges en 120 volts
Utilisez une protection avec détection de courant de terre lorsque vous travaillez avec un équipement auxiliaire. Si le poste n’a
pas de différentiel, utiliser un câble de rallonge protégé par un différentiel. Ne pas utiliser les prises GFCI pour alimenter des
appareils de survie.
Longueur maximale autorisée du câble en pieds (m) selon la taille du conducteur (AWG)*
Courant
(Ampères)
Charge (Watts)
5
1200
7
1680
10
2400
15
4
6
8
10
12
14
700 (213)
450 (137)
225 (84)
200 (61)
800 (244)
500 (152)
300 (91)
200 (61)
125 (38)
800 (244)
550 (168)
350 (107)
225 (69)
125 (38)
100 (31)
3600
600 (183)
350 (107)
225 (69)
150 (46)
75 (23)
60 (18)
20
4800
450 (137)
275 (84)
175 (53)
100 (31)
60 (18)
25
6000
350 (107)
225 (69)
125 (38)
75 (23)
30
7000
300 (91)
175 (53)
100 (31)
75 (23)
35
8400
250 (76)
150 (46)
100 (31)
40
9600
225 (69)
125 (38)
75 (23)
45
10,800
200 (61)
125 (38)
50
12,000
175 (53)
100 (31)
*La taille du conducteur se fonde sur une chute de tension de 2% au maximum
OM-258900 Page 56
Notes
Notes
Entrée en vigueur le 1 janvier 2017
(Equipement portant le numéro de série précédé de “MH” ou plus récent)
Cette garantie limitée remplace toutes les garanties antérieures de MILLER et exclut toutes les autres garanties expresses ou
implicites.
GARANTIE LIMITEE − En vertu des dispositions et des conditions
ci-après, MILLER Electric Mfg. Co., Appleton, Wisconsin, garantit au
premier acheteur que le nouvel équipement MILLER vendu après la
date d’entrée en vigueur de cette garantie limitée est libre de tout vice
de matériau et de main-d’œuvre au moment de son expédition par
MILLER. CETTE GARANTIE REMPLACE EXPRESSEMENT
TOUTES LES AUTRES GARANTIES EXPRESSES OU
IMPLICITES, Y COMPRIS LES GARANTIES DE QUALITE LOYALE
ET MARCHANDE ET D’APTITUDE.
Au cours des périodes de garantie indiquées ci-après MILLER
s’engage à réparer ou à remplacer tous les composants et pièces
défectueuses sous garantie résultant de tels vices de matériau et de
main-d’œuvre. Notification doit être adressée par écrit à MILLER
dans les trente (30) jours suivant la survenance d’un défaut ou d’une
défaillance de ce genre, ce qui amènera MILLER à donner des
instructions concernant la procédure à suivre en matière de
réclamation de la garantie. Si l’appel en garantie est soumis en ligne,
il doit impérativement inclure une description détaillée de la panne et
chaque mesure prise pour identifier les composants défaillants et la
cause de leur panne.
MILLER s’engage à répondre aux réclamations concernant du
matériel sous garantie énuméré ci-dessous en cas de survenance
d’une défaillance de ce genre au cours de ces périodes de garantie.
Toutes les périodes de garantie commencent à courir à partir de la
date de livraison au premier utilisateur acheteur, ou douze mois
suivant l’expédition du matériel à un distributeur de l’Amérique du
Nord, ou dix-huit mois suivant l’expédition du matériel à un
distributeur international.
1. Pièces 5 ans — Main-d’œuvre 3 ans
* Redresseurs de puissance d’origine, uniquement thyristors,
diodes et modules redresseurs discrets
2. 3 ans — Pièces et main-d’œuvre
* Cellules de casque à teinte automatique (sauf série
classique) (pas de garantie main-d’œuvre)
* Générateurs/Groupe autonome de soudage
(REMARQUE : Moteurs garantis par le fabriquant.)
* Sources onduleurs (sauf spécification contraire)
* Sources de découpage plasma
* Contrôleur de procédé
* Dévidoirs de fil semi-automatiques et automatiques
* Transformateur/redresseur de puissance
3. 2 ans — Pièces et main-d’œuvre
* Cellules de casque à teinte automatique − série classique
uniquement (pas de garantie main-d’œuvre)
* Extracteurs de fumées − Séries Capture 5, Filtair 400, et
Industrial Collector.
4. 1 an — Pièces et main-d’œuvre, sauf spécification
*
*
Systèmes de soudage AugmentedArc et LiveArc
Dispositifs de déplacements automatiques
*
Pistolets de soudage MIG Bernard BTB refroidis par air
(pas de garantie main−d’œuvre)
*
*
*
*
*
*
*
*
Groupe ventilateur à Courroie de refroidissement et Bande
de refroidissement (pas de garantie main-d’œuvre)
Sécheur d’air au dessicant
Équipement de Contrôle extérieur et capteurs
Options non montées en usine
(REMARQUE: Ces options sont couvertes pour la durée
résiduelle de la garantie de l’équipement sur lequel
elles sont installées ou pour une période minimum d’un
an −, la période la plus grande étant retenue.)
Commandes au pied RFCS (sauf RFCS-RJ45)
Extracteurs de fumées − Séries Filtair 130, MWX et SWX
Unités HF
Torches de découpe au plasma ICE/XT (pas de garantie
main-d’œuvre)
Sources de chauffage par induction, refroidisseurs
(REMARQUE : Les enregistreurs numériques sont
garantis séparément par le fabricant.)
Bancs de charge
Moteur de torche Push-pull (sauf Spoolmate et Spoolguns)
Groupe ventilateur de PAPR (pas de garantie
main-d’œuvre)
Positionneurs et contrôleurs
Racks
Organes de roulement/remorques
Appareil à souder par points
Ensembles d’entraînement de fil Subarc
Torches TIG (pas de garantie main-d’œuvre)
Torches Tregaskiss (pas de main-d’oeuvre)
*
Télécommandes sans fil et récepteurs
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
*
Systèmes de refroidissement par eau
*
5.
6.
Postes de travail/Tables de soudage (pas de garantie
main-d’œuvre)
6 mois — Pièces
* Batteries
90 jours — Pièces
* Kits d’accessoires
* Bâches
* Enroulements et couvertures, câbles et commandes non
électroniques de chauffage par induction
* Torches M
*
Pistolets MIG, torches de soudage à l’arc submergé
(SAW) et têtes de surfaçage externes
* Commandes à distance et RFCS−RJ45
* Pièces de rechange (pas de main−d’oeuvre)
* Pistolets à bobine Spoolmate
La garantie limitée True Blue® Miller ne s’applique pas aux:
1. Consommables tels que tubes contact, têtes de coupe,
contacteurs, balais, relais, surfaces de poste de travail et
rideaux de soudage ou toute pièce dont le remplacement
est nécessaire en raison de l’usure normale. (Exception:
les balais et les relais sont garantis sur tous les produits
entraînés par moteur.)
2. Articles fournis par MILLER, mais fabriqués par des tiers, tels
que des moteurs ou des accessoires du commerce. Ces
articles sont couverts par la garantie du fabricant, s’il y a lieu.
3. Équipements modifiés par une partie autre que MILLER, ou
équipements dont l’installation, le fonctionnement n’ont pas été
conformes ou qui ont été utilisés de manière abusive par rapport
aux normes industrielles, ou équipements n’ayant pas reçu un
entretien nécessaire et raisonnable, ou équipements utilisés
pour des besoins sans rapport avec les spécifications du
matériel.
LES PRODUITS MILLER SONT PROPOSES A L’ACHAT ET A LA
MISE EN ŒUVRE PAR DES UTILISATEURS DU COMMERCE ET
DE L’INDUSTRIE ET DES PERSONNES FORMEES ET
EXPERIMENTEES DANS L’UTILISATION ET L’ENTRETIEN DU
MATERIEL DE SOUDAGE.
En cas de demande formée dans le cadre de cette garantie MILLER
se réserve le droit de choisir l’une des solutions, à savoir soit (1) la
réparation ou (2) le remplacement, ou dans des cas appropriés avec
l’autorisation écrite de MILLER, (3) le remboursement des frais de
réparation ou de remplacement d’une station d’entretien agréée par
MILLER ou (4) le paiement du ou une note crédit pour le prix d’achat
(sous déduction d’une dépréciation raisonnable fondée sur
l’utilisation effective) après le retour du matériel aux risques et périls
et aux frais du client. La réparation ou le remplacement proposé en
variante par MILLER s’entend F.O.B., usine d’Appleton, Wisconsin,
ou F.O.B. une station d’entretien agréée indiquée par MILLER. Par
conséquent, il n’y aura aucune compensation ou remboursement
des frais de transport.
DANS LA MESURE OU CELA EST AUTORISE PAR LA LOI, LES
REMEDES PREVUS DANS LES PRESENTES SONT LES SEULS
ET UNIQUES REMEDES PROPOSES. EN AUCUN CAS MILLER
NE SERA TENU RESPONSABLE POUR DES DOMMAGES
DIRECT, INDIRECT, SPECIAL, INCIDENT OU SUBSEQUENT
(COMPRENANT LA PERTE DE BENEFICE), PEU IMPORTE
QU’ILS SOIENT FONDES SUR UN CONTRAT, UN ACTE
DELICTUEL OU TOUT AUTRE THEORIE LEGALE.
MILLER EXCLUT ET REJETTE TOUTE GARANTIE EXPRESSE NON
PREVUE DANS LES PRESENTES ET TOUTE GARANTIE IMPLICITE,
CONDITION DE GARANTIE OU DECLARATION CONCERNANT LES
PERFORMANCES, ET TOUT REMEDE POUR RUPTURE DE
CONTRAT OU TOUT AUTRE THEORIE LEGALE QUI, DANS LE
CADRE DE CETTE DISPOSITION EST SUSCEPTIBLE
D’APPARAITRE IMPLICITEMENT, PAR APPLICATION DE LA LOI,
USAGE COMMERCIAL OU AU COURS DES NECOCIATIONS, Y
COMPRIS TOUTE GARANTIE IMPLICTE DE QUALITE LOYALE ET
MARCHANDE OU D’ADAPTATION POUR UNE DEMANDE
PARTICULIERE EN RELATION AVEC N’IMPORTE QUEL ET TOUS
LES EQUIPEMENTS FOURNIS PAR MILLER.
Certains états aux U.S.A. n’autorisent pas de limitations dans la
durée de la garantie, ou l’exclusion de dommages accessoire,
indirect, particulier ou conséquent, de sorte que la limitation ou
l’exclusion précitée ne s’applique pas dans votre cas. Cette garantie
prévoit des droits légaux spécifiques, d’autres droits peuvent exister,
mais varier d’un état à l’autre.
Au Canada, la législation dans certaines provinces prévoit des
garanties ou des remèdes supplémentaires autres que ceux
spécifiés dans les présentes, et dans la mesure où ils ne sont pas
susceptibles d’annulation, les limitations et les exclusions indiquées
ci-dessus ne s’appliquent pas. Cette garantie limitée prévoit des
droits légaux spécifiques, d’autres droits peuvent exister, mais varier
d’une province à l’autre.
La garantie d’origine a été rédigée à l’aide de termes juridiques
anglais. En cas de plaintes ou désaccords, la signification des
termes anglais prévaut.
miller_warr_fre 2017−01
Informations propriétaire
Veuillez remplir le formulaire ci-dessous et conservez-le dans vos dossiers.
Nom du modèle
Date d’achat
Numéro de série/style
(Date du livraison de l’appareil au client d’origine)
Distributeur
Adresse
Service
Communiquez avec votre DISTRIBUTEUR ou CENTRE DE SERVICE.
Veuillez toujours préciser le NOM DU MODÈLE et le NUMÉRO DE
SÉRIE/STYLE.
Communiquez avec votre
distributeur pour:
Consommable
Options et accessoires
Équipement de protection personnel
Conseil et réparation
Pièces détachées
Miller Electric Mfg. Co.
Formation
Manuels techniques (Maintenance et
pièces)
Schémas électriques
Manuels de procédés de soudage
Pour trouver un concessionnaire ou un agent de service
agréé, se rendre sur www.millerwelds.com ou appeler le
1−800−4−A−Miller.
Adressez-vous à l’agent de
transport en cas de :
Déposer une réclamation de
dommages/intérêts pendant l’expédition.
Pour toute aide concernant le dépôt et le réglage de
réclamations, adressez-vous à votre distributeur et/ou
au Service transport du fabricant du matériel.
TRADUCTION DES INSTRUCTIONS ORIGINELLES − IMPRIME AUX USA
© 2017 Miller Electric Mfg. Co. 2017−01
An Illinois Tool Works Company
1635 West Spencer Street
Appleton, WI 54914 USA
International Headquarters−USA
USA Phone: 920-735-4505 Auto-attended
USA & Canada FAX: 920-735-4134
International FAX: 920-735-4125
Pour les adresses à l’international, visitez
www.Millerwelds.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising