Manuel d`utilisation TITAN
Manuel d’utilisation
TITAN
TITAN 48 : 48 circuits
et 12 sous-maîtres
TITAN 72 : 72 circuits
et 24 sous-maîtres
TITAN 96 : 96 circuits
et 36 sous-maîtres
Version 1.23
RVE TECHNOLOGIE
Siège social : Rue Gutenberg Z.I. Les Carreaux 77440 LIZY SUR OURCQ
Tél : +33 (0)1 60 61 53 00, Fax : +33 (0)1 60 01 19 10, E-mail : contact@rvetec.com
Service commercial : 23, rue Beausire 93250 VILLEMOMBLE
Tél : +33 (0)1 48 54 31 63, Fax : +33 (0)1 45 28 67 53, E-mail : sales@rvetec.com
Service après-vente Z.I. Les Carreaux 77440 LIZY SUR OURCQ
Tél : +33 (0)1 60 61 53 05, Fax : +33 (0)1 60 01 19 10, E-mail : support@rvetec.com
FRCD2639.MU1 - 28/12/2000
AFAQ N°1996/6499
TABLE DES MATIERES
Chapitre I - GENERALITES ................................................................................................................... 7
I-1. Section des potentiomètres ......................................................................................................... 34
I-2. Section des sous-maîtres (SSM)................................................................................................. 65
I-3. Section système .......................................................................................................................... 79
I-4. Section playback........................................................................................................................ 115
Chapitre II - CARACTERISTIQUES................................................................................................... 143
II-1. Caractéristiques techniques ..................................................................................................... 144
II-2. Dimensions et poids ................................................................................................................. 164
II-3. Raccordements......................................................................................................................... 169
II-4. Mise sous tension ..................................................................................................................... 182
Chapitre III - MENU PRINCIPAL........................................................................................................ 187
Chapitre IV - EXPLOITATION MANUELLE DES CIRCUITS ............................................................ 244
IV-1. Choix du mode ........................................................................................................................ 254
IV-1.1. Mode single ...................................................................................................................... 264
IV-1.2. Mode double ..................................................................................................................... 285
IV-2. Remise à zéro d’un effet ......................................................................................................... 300
IV-3. Programmation des effets à partir du clavier .......................................................................... 305
IV-3.1. Sélection d’un circuit et affectation d’un niveau ............................................................... 325
IV-3.2. Sélection de plusieurs circuits consécutifs et affectation d’un niveau.............................. 329
IV-3.3. Sélection de plusieurs circuits consécutifs avec suppression d’un ou plusieurs et
assignation d’un niveau................................................................................................................ 333
IV-3.4. Sélection de plusieurs circuits consécutifs, ajout d’un ou plusieurs circuits et affectation
d’un niveau ................................................................................................................................... 338
IV-3.5. Affectation d’un niveau à une sélection complexe de circuits .......................................... 343
Chapitre V - MENU SETUP................................................................................................................ 365
V-1. ULEDs V ................................................................................................................................... 366
V-2. UPATCH V ................................................................................................................................ 378
V-3. USEQ V..................................................................................................................................... 380
V-4. UPRHT V .................................................................................................................................. 382
V-5. UGM V ...................................................................................................................................... 409
V-6. UMCARD V ............................................................................................................................... 411
V-7. UTRIGGER V............................................................................................................................ 413
V-8. UMIDI V..................................................................................................................................... 415
V-9. USOUND V ............................................................................................................................... 417
V-10. URST V ................................................................................................................................... 419
V-11. UBEEP V................................................................................................................................. 421
V-12. UXF V...................................................................................................................................... 436
V-13. ULNG V................................................................................................................................... 452
V-14. UCHANGEUR V ..................................................................................................................... 459
Chapitre VI - MEMOIRES................................................................................................................... 471
VI-1. Enregistrement d’un effet dans une mémoire vide ................................................................. 472
VI-2. DMX IN .................................................................................................................................... 488
VI-3. Enregistrement d’effets dans des mémoires vides consécutives ........................................... 492
VI-4. Enregistrement d’un effet dans une mémoire occupée .......................................................... 496
VI-5. Effacement d’une mémoire ..................................................................................................... 503
VI-6. Effacement de toutes les mémoires........................................................................................ 508
VI-7. Modification d’une mémoire .................................................................................................... 514
VI-7.1. Modification en actif (live) ................................................................................................. 519
VI-7.2. Modification en aveugle.................................................................................................... 530
VI-7.3. Modification en solo .......................................................................................................... 539
VI-8. Visualisation d’une mémoire ................................................................................................... 551
VI-9. Visualisation du numéro des mémoires enregistrées ............................................................. 557
VI-10. Chargement des mémoires................................................................................................... 566
Chapitre VII - SOUS-MAÎTRES (SSM) .............................................................................................. 575
VII-1. Chargement d’un effet dans un SSM ..................................................................................... 577
VII-2. Chargement dans un SSM d’un effet créé par addition d’effets chargés dans d’autres SSM584
1
VII-3. Chargement du contenu d’une mémoire dans un SSM ......................................................... 588
VII-4. Chargement en suite de mémoires dans des SSM ............................................................... 595
VII-5. Restitution d’un effet chargé dans un SSM............................................................................ 602
VII-6. Temporisation d’un effet chargé dans un SSM...................................................................... 610
VII-7. Temporisation identique des effets chargés dans l’ensemble des SSM ............................... 622
VII-8. Temporisation de plusieurs SSM avec le même temps......................................................... 630
VII-9. Effacement dans un ou plusieurs sous-maître(s) chargé(s) .................................................. 634
VII-9.1. Effacement d’un effet chargé dans un SSM.................................................................... 635
VII-9.2. Effacement des effets chargés dans plusieurs SSM....................................................... 637
VII-9.3. Effacement du temps assigné à un effet chargé dans un sous-maître M ....................... 641
VII-9.4. Effacement des temps assignés à l’ensemble des effets chargés dans les SSM d’une
même page .................................................................................................................................. 643
VII-10. Modification de l’effet contenu dans un sous-maître............................................................ 646
VII-10.1. Modification en actif (live) .............................................................................................. 651
VII-10.2. Modification en aveugle................................................................................................. 662
VII-10.3. Modification en solo....................................................................................................... 671
VII-11. Visualisation du contenu d’un SSM...................................................................................... 685
VII-12. Flash des sous-maîtres ........................................................................................................ 689
VII-13. Pages de sous-maîtres ........................................................................................................ 704
VII-13.1. Création d’une page de SSM ........................................................................................ 708
VII-13.2. Enregistrement d’une page de SSM ............................................................................. 711
VII-13.3. Modification d’une page de SSM................................................................................... 719
VII-13.4. Effacement d’une page de SSM.................................................................................... 731
VII-13.5. Effacement de toutes les pages de SSM ...................................................................... 734
VII-13.6. Chargement d’une page de SSM précédemment enregistrée...................................... 737
VII-13.7. Transfert de pages ........................................................................................................ 742
VII-13.8. Visualisation d’une page de SSM enregistrée............................................................... 755
VII-13.9. Visualisation du numéro des pages enregistrées.......................................................... 768
Chapitre VIII - FONCTION EXAM ...................................................................................................... 777
VIII-1. Niveaux des circuits envoyés sur scène ............................................................................... 779
VIII-2. Contenu d’une mémoire ........................................................................................................ 782
VIII-3. Numéro des mémoires enregistrées ..................................................................................... 787
VIII-4. Effet contenu dans un SSM .................................................................................................. 790
VIII-5. Ensemble des SSM charges avec le niveau envoyé ............................................................ 793
VIII-6. Effet en cours dans X1 et X2 avec le niveau envoyé............................................................ 796
VIII-7. Contenu d’une page de SSM avec les temps programmés.................................................. 799
VIII-8. Numéro des pages de SSM enregistrées ............................................................................. 804
VIII-9. Contenu du registre chaser................................................................................................... 807
VIII-10. Contenu d’un chaser ........................................................................................................... 810
VIII-11. Numéro des chasers enregistrés ........................................................................................ 816
VIII-12. Paramétrage du General Master (GM) et du Blackout (BLKOUT) ..................................... 819
VIII-13. Numéros des mémoires contenant un circuit donné........................................................... 822
VIII-14. Rappel des numéros à attribuer aux mémoires, aux pages, aux chasers.......................... 833
Chapitre IX - SEQUENCE .................................................................................................................. 839
IX-1. Définition ................................................................................................................................. 840
IX-2. Création d’une séquence ........................................................................................................ 851
IX-2.1. Choix de l’option d’entrée des mémoires dans la séquence............................................ 856
IX-2.2. Option FIXED.................................................................................................................... 868
IX-2.3. Option FREE (libre) .......................................................................................................... 876
IX-3. Insertion de mémoire............................................................................................................... 891
IX-3.1. Insertion d’une mémoire entre deux mémoires de numéros consécutifs en mode fixed . 892
IX-3.2. Insertion d’une mémoire dans la séquence...................................................................... 895
IX-3.3. Remplacement d’une mémoire par une autre dans la séquence..................................... 900
IX-4. Construction d’une séquence avec des paramètres de temps............................................... 908
IX-4.1. Valeur de temps identique à plusieurs pas de séquence consécutifs.............................. 926
IX-4.2. Utilisation de la fonction learn time................................................................................... 933
IX-4.3. Fonction Jump .................................................................................................................. 957
IX-5. Restitution manuelle de la séquence ...................................................................................... 972
IX-6. Restitution automatique de la séquence ................................................................................. 985
IX-7. Restitution combinée : manuelle et automatique .................................................................. 1004
2
IX-8. Modification d’une séquence................................................................................................. 1010
IX-8.1. Modification du contenu d’un pas ................................................................................... 1011
IX-8.2. Modification d’un temps.................................................................................................. 1013
IX-8.3. Effacement d’un pas....................................................................................................... 1015
IX-8.4. Recalage en X2 de la séquence sur un pas................................................................... 1019
IX-8.5. Recalage en X1 de la séquence sur un pas................................................................... 1023
IX-8.6. Recalage en X2 sur une mémoire.................................................................................. 1026
IX-8.7. Recalage en X1 sur une mémoire.................................................................................. 1030
IX-8.8. Initialisation de la séquence ........................................................................................... 1033
IX-8.9. Avancer d’un pas dans la séquence .............................................................................. 1036
IX-8.10. Reculer d’un pas dans la séquence ............................................................................. 1038
IX-9. Effacement de la séquence................................................................................................... 1040
IX-10. Examen de la séquence en cours....................................................................................... 1045
IX-11. Fonction DIPLESS ou HORS DIPLESS.............................................................................. 1047
IX-12. Inactivation du temps d’attente programmés dans la séquence......................................... 1049
IX-13. Disparition des effets de la séquence associée à la fonction Flash Solo des sous-maîtres
....................................................................................................................................................... 1059
IX-13.1. Conservation des effets envoyés (sélection par défaut) .............................................. 1061
IX-13.2. Suppression des effets envoyés................................................................................... 1065
IX-14. Rattrapage des temps en cours d’envoi dans la séquence ................................................ 1069
Chapitre X - CHASERS.................................................................................................................... 1079
X-1. Création et enregistrement d’un chaser ................................................................................. 1091
X-1.1. Enregistrement du contenu des pas d’un chaser ............................................................ 1115
X-1.2. Sélection du sens de défilement du chaser..................................................................... 1121
X-1.3. Sélection de l’angle d’attaque des pas du chaser ........................................................... 1128
X-1.4. Programmation du temps d’un chaser ............................................................................ 1138
X-1.5. Programmation du temps des pas................................................................................... 1145
X-2. Chargement et restitution d’un chaser ................................................................................... 1153
X-2.1. Chargement et restitution d’un chaser par la section chaser .......................................... 1155
X-2.1.1. Chargement .............................................................................................................. 1156
X-2.1.2. Restitution ................................................................................................................. 1173
X-2.2. Chargement et restitution par les potentiomètres de SSM ............................................. 1182
X-2.2.1. Chargement .............................................................................................................. 1183
X-2.2.2. Restitution ................................................................................................................. 1187
X-3. Suppression d’un chaser chargé............................................................................................ 1192
X-4. Suppression d’un chaser........................................................................................................ 1195
X-5. Suppression de tous les chasers ........................................................................................... 1198
X-6. Modification du programme d’un chaser ................................................................................ 1200
X-7. Visualisation des chasers....................................................................................................... 1213
X-7.1. Visualisation d’un chaser................................................................................................. 1214
X-7.2. Visualisation des numéros des chasers enregistrés ....................................................... 1217
X-8. Copie d’un chaser sous un nouveau numéro ........................................................................ 1222
Chapitre XI - GENERAUX MAÎTRES............................................................................................... 1242
XI-1. Sélection de la configuration du général maître.................................................................... 1245
XI-2. Sélection de l’échelle du général maître ............................................................................... 1254
XI-3. Soustraction d’un circuit du contrôle du général maître........................................................ 1265
XI-4. Validation de la touche blackout ........................................................................................... 1280
XI-4.1. Désactivation de la touche BLK OUT ............................................................................. 1282
XI-4.2. Réactivation de la touche BLK OUT............................................................................... 1288
XI-5. Général Maître ...................................................................................................................... 1294
Chapitre XII - PATCH ....................................................................................................................... 1298
XII-1. Composition d’un patch........................................................................................................ 1303
XII-2. Fonction limiteur ................................................................................................................... 1343
XII-3. Changement de courbe........................................................................................................ 1350
XII-4. Initialisation du patch............................................................................................................ 1364
Chapitre XIII - TRIGGERS................................................................................................................ 1376
XIII-1. Raccordements ................................................................................................................... 1412
Chapitre XIV - MODIFICATIONS ..................................................................................................... 1425
XIV-1. Visualisation........................................................................................................................ 1438
XIV-2. Modification d’une mémoire................................................................................................ 1456
3
XIV-3. Modification d’un sous-maître............................................................................................. 1458
XIV-4. Modification rapide de circuits dans les mémoires les contenant ...................................... 1460
XIV-5. Modification rapide en ajoutant une valeur à des circuits dans les mémoires le contenant
....................................................................................................................................................... 1488
Chapitre XV - MIDI ........................................................................................................................... 1528
Chapitre XVI - ENTREE AUDIO....................................................................................................... 1635
XVI-1. Raccordement..................................................................................................................... 1639
XVI-2. Accès au menu audio ......................................................................................................... 1645
XVI-3. Sélection de la fréquence pilotant le chaser ....................................................................... 1654
Chapitre XVII - CARTE MEMOIRES................................................................................................ 1670
XVII-1. Accès au menu carte mémoires ........................................................................................ 1682
XVII-2. Formatage de la carte........................................................................................................ 1698
XVII-3. Enregistrement d’un show dans la carte............................................................................ 1704
XVII-4. Identification d’un show par un texte associé .................................................................... 1709
XVII-5. Chargement d’un show dans la console............................................................................ 1717
XVII-6. Annulation d’un show dans la carte mémoires .................................................................. 1721
XVII-7. Visualisation du contenu de la carte mémoires ................................................................. 1726
XVII-8. Maintenance ...................................................................................................................... 1742
Chapitre XVIII - TESTS .................................................................................................................... 1763
XVIII-1. Les tests............................................................................................................................ 1765
XVIII-1.1. DMX OUT................................................................................................................... 1776
XVIII-1.2. UP - DOWN : MONTEE - DESCENTE ...................................................................... 1784
XVIII-1.3. BL NK : BLINK ........................................................................................................... 1799
XVIII-1.4. Etat d’une mémoire : MEM......................................................................................... 1809
XVIII-1.5. Version de soft : VER................................................................................................. 1815
XVIII-1.6. DMX IN....................................................................................................................... 1821
XVIII-2. Tests de hard .................................................................................................................... 1826
XVIII-2.1. Mémoires.................................................................................................................... 1834
XVIII-2.2. Moniteur VGA............................................................................................................. 1840
XVIII-2.3. INPUTS : entrées ....................................................................................................... 1849
XVIII-2.4. OUTPUTS : sorties .................................................................................................... 1863
XVIII-2.5. MIDI............................................................................................................................ 1870
XVIII-2.6. RS 232 ....................................................................................................................... 1874
XVIII-2.7. Carte mémoire ........................................................................................................... 1878
Chapitre XIX - RESET ...................................................................................................................... 1887
XIX-1. Reset partiel........................................................................................................................ 1888
XIX-2. Reset complet ..................................................................................................................... 1897
Chapitre XX - FONCTION CHANGEUR .......................................................................................... 1910
XX-1. Sélection des circuits en changeur ...................................................................................... 1914
XX-2. Annulation de la sélection de changeurs ............................................................................. 1945
Chapitre XXI - SORTIE VIDEO ........................................................................................................ 1959
XXI-1. Equipement......................................................................................................................... 1961
XXI-2. Informations visualisées en permanence sur le moniteur .................................................. 1965
XXI-3. Code des couleurs de la sortie des circuits ........................................................................ 1972
XXI-4. Séquence............................................................................................................................ 1985
XXI-5. Ecran................................................................................................................................... 1991
Chapitre XXII - DESCRIPTIF DE L’ECRAN DE LA TITAN............................................................. 1995
XXII-1. Zone relative aux circuits : A.............................................................................................. 1996
XXII-2. Zone relative aux sous-maîtres : B .................................................................................... 2009
XXII-3. Zone relative aux chasers : C ............................................................................................ 2020
XXII-4. Zone relative à la séquence : D ......................................................................................... 2030
XXII-5. Zone relative au paramétrage de la console ..................................................................... 2042
4
Ce manuel est édité par RVE TECHNOLOGIE, uniquement à titre d'information. Toutes les informations qu'il
contient peuvent être modifiées sans préavis.
RVE TECHNOLOGIE ne saurait en aucun cas être responsable des dommages tant directs qu'indirects, pouvant
résulter de son utilisation.
2000 RVE TECHNOLOGIE. Tous droits réservés. Imprimé en FRANCE.
5
6
CHAPITRE I - GENERALITES
Les TITAN sont des pupitres à mémoires et à préparations manuelles. Ils permettent des effets
spéciaux ou des effets par mixage de mémoires.
Les TITAN existent en 3 modèles, équipés d’une connexion pour un moniteur vidéo couleur (en
option) :
TITAN-48 : 48 circuits
TITAN-72 : 72 circuits
TITAN-96 : 96 circuits
Présentation :
Prises pour lampes de
1
2
3
Les TITAN comprennent 4 sections :
• Repère 1 : section des Potentiomètres de circuit :
Potentiomètres de circuit avec général
Touches de flash associées à chaque potentiomètre de circuit
LEDs vertes de visualisation du niveau de sortie
Une touche permettant le passage du mode simple au mode double
Une touche de sélection de la page des circuits
• Repère 2 : section des SOUS-MAÎTRES (SSM) :
Potentiomètres de sous-maître M
Touches d’assignation, de commande ou de flash
LEDs rouges
Joystick
• Repère 3 : section Système :
Afficheur avec écran LCD
Clavier numérique
Touches de fonction
• Repère 4 : section Playback :
Potentiomètre général des SSM
Général Maître GM
Sous-section : Séquences
Sous-section : Chasers
7
4.
I-1. Section des potentiomètres
Elle comprend :
• Les potentiomètres de circuits :
En agissant sur ces potentiomètres, vous réglez le niveau lumineux du circuit correspondant,
proportionnellement au déplacement.
TITAN-48 : 24 potentiomètres utilisés en 2 pages :
Page 1 : circuits 1 à 24
Page 2 : circuits 25 à 48
TITAN-72 :36 potentiomètres utilisés en 2 pages :
Page 1 : circuits 1 à 36
Page 2 : circuits 37 à 72
TITAN-96 : 48 potentiomètres utilisés en 2 pages :
Page 1 : circuits 1 à 48
Page 2 : circuits 49 à 96
• Les touches Flash :
Elles activent le flash à 100 % sur le circuit correspondant. L’alphabet situé au-dessus permet
de labelliser certaines fonctions du pupitre.
• Les LEDs vertes :
Associée à chaque touche Flash, une LED indique le niveau du circuit correspondant.
Une option de paramétrage permet de visualiser, avec ces LEDs, ce qui se passe sur scène ou
seulement ce qui est programmé dans le champ A (cf. chapitre IV : Menu Setup - ULEDSV.
• La touche SG DB :
Elle active le mode double et permet d’utiliser la TITAN comme un pupitre manuel à 2
préparations.
Dans ce cas, le potentiomètre A sert de transfert entre les 2 préparations.
• La touche C24 C48 permet le passage d’une page de circuits à l’autre.
• Le potentiomètre A :
En mode double, il permet le transfert manuel
En mode simple, il est le général des circuits
I-2. Section des sous-maîtres (SSM)
TITAN-48 : 12 potentiomètres de SSM M1 à M12
TITAN-72 : 24 potentiomètres de SSM M1 à M24
TITAN-96 : 36 potentiomètres de SSM M1 à M36
• Les touches M1 à M… sont associées à chaque SSM et possèdent 3 fonctions :
L’assignation d’une charge au SSM
L’envoi sur scène de l’effet chargé dans le SSM
Le flash du SSM
• Les LEDs rouges, associées à chaque SSM, sont allumées quand le SSM est chargé :
A demi-puissance = SSM chargé
A pleine puissance = Effet chargé dans le SSM envoyé
Clignotante
= Effet temporisé en cours d’envoi
I-3. Section système
Elle est composée de :
• Un afficheur LCD avec deux lignes de 40 caractères alphanumériques chacune, où s’inscrivent
les menus des données et les messages. Les informations contenues dans cet afficheur sont
répétées sur le moniteur.
8
• Un clavier numérique comprenant :
.CHANNEL .
7 8 9
4 5 6
.. ..THRU… .
1 2 3
.. EXCEPT .
0 C •
.. .. .. @.... . .
Les touches 0 à 9 permettent de quantifier les éléments souhaités (numéro de circuit,
mémoire, page, niveau, …)
Une touche C (CLEAR) permet de réaliser les corrections
Une touche . permet d’entrer les décimales
Les touches CHANNEL , THRU , EXCEPT et @ permettent de réaliser les
programmations souhaitées
• Des touches fléchées permettant le déplacement des pavés dans les menus ou l’index dans les
pages de tableaux.
ENTER
• Une touche ENTER pour valider ou sortir
• Des touches de fonctions :
FL MT : cette touche permet la sélection de la fonction des touches M1 à M… en GO /
FLASH / FLASH SOLO
LOAD : cette touche permet le chargement d’un effet, une mémoire ou un chaser dans un
SSM, le chargement d’une page de SSM et l’appel d’un SSM à modifier
TIME
: cette touche permet l’assignation de temps dans un SSM
WAIT : la fonction de cette touche sera validée ultérieurement
RATE : cette touche valide la mise sous contrôle manuel des temps dans la séquence
EXAM : cette touche permet, par action combinée, la validation de la fonction EXAM de
visualisation en aveugle
ESC
: cette touche permet d’annuler certaines sélections
REC
: cette touche valide un enregistrement
DELETE : cette touche valide un effacement
MD FY : cette touche valide les fonctions de MODIFICATION
INSERT : cette touche permet l’insertion d’une mémoire dans la séquence et la copie d’une
suite de temps identiques dans la séquence
BL ND : cette touche permet la sélection du mode de modification en aveugle
I-4. Section playback
• Le potentiomètre Général Maître GM contrôle le niveau général des sorties des circuits, quel
qu’en soit l’origine
• Le potentiomètre M contrôle le niveau général des SSM
• BLK OUT : cette touche active et désactive le noir général. Elle agit sur l’ensemble des circuits
et est prioritaire sur tout
•
FLC MAC : la fonction de cette touche sera validée ultérieurement
9
•
LN TM : cette touche permet l’acquisition en temps réel des temps d’attente dans la
séquence
•
TO PR : cette touche permet de se recaler sur un pas de séquences sélectionné
•
TO ST : cette touche permet de se recaler sur un numéro de mémoire sélectionné
• La sous-section chaser comprend :
1 potentiomètre CH agit sur le niveau de sortie du chaser
1 potentiomètre CT agit sur la vitesse de défilement du chaser
la touche GO PS active ou désactive l’envoi d’un chaser
la touche
DIR
change la direction du mouvement du chaser
la touche ST EP active l’envoi d’un chaser pas par pas
2 LEDs flèches vertes indiquent la direction du défilement du chaser
• La sous-section séquence comprend :
1 potentiomètre X1 dans lequel est chargé l’effet sur scène de la séquence
1 potentiomètre X2 dans lequel est chargé l’effet à venir de la séquence
Ces 2 potentiomètres sont appelés CROSSFADE. En manipulant simultanément X1 et X2
dans le même sens, on réalise manuellement un crossfade entre les deux effets chargés
dans X1 et X2.
La touche
envoie le pas de séquence suivant
GO
La touche
PAUSE
arrête le mouvement en l’état
La touche GO-BACK retourne sur le pas précédent
2 LEDs flèches indiquant l’évolution du crossfade
10
CHAPITRE II - CARACTERISTIQUES
II-1. Caractéristiques techniques
Nombre de circuits
Nombre de mémoires
Sous-maîtres temporisés
Pages
Maîtres
Patch
Chasers
Flash
Enregistrements
Restitutions manuelles
Affichage
Modes
Fonction EXAM
Sauvegarde
Tests
Protocoles
Fonctions Changeurs
Options
48, 72 ou 96, suivant le modèle
600
TITAN-24 : 12, TITAN-72 : 24, TITAN-96 : 36
2 modes de fonctionnement SINGLE ou DOUBLE pour l’envoi des circuits
99 pages de 12 à 36 sous-maîtres
Général des circuits A, Maîtres des chasers : CH et CT, Général des
sous-maîtres M, 2 registres de séquence X1 et X2, Général Maître : GM.
BLACK OUT avec possibilités d’inhibition
Jusqu’à 512 gradateurs individuels ou groupés. Patch proportionnel de
0 à 100 %. Mise hors patch de circuits, préchauffage des lampes.
Sélection de 5 courbes de réponse
99 chasers ou effets programmables à partir de circuits ou de mémoires.
Nombre de pas illimité. Niveau, vitesse de défilement réglables.
Direction sélectionnable instantanément. Angle d’attaque des pas
programmables
Flash des circuits et des sous-maîtres. Fonctions FLASH et FLASH
SOLO
- Instantané de l’état de sortie dans les sous-maîtres
- De plusieurs sous-maîtres dans un autre
- Des mémoires avec chargement automatique en séquence
- Circuits à partir des potentiomètres
- Groupes, mémoires ou chasers à partir des sous-maîtres
- Mémoires à partir des registres de séquence X1, X2
- Séquences avec temps de montée, descente, attente et reprise
manuelle
- Ecran LCD de 2 x 40 caractères alphanumériques
- Moniteur VIDEO couleur (moniteur en option)
- SET UP (Paramétrage)
- Actif, aveugle
EXAMEN des informations stockées dans les mémoires, les sousmaîtres, les chasers, les séquences, …
Carte mémoire 128 K avec batterie pour enregistrer plusieurs
programmes de lumière
Touches, potentiomètres, LEDs et écran
- DMX 512 avec 1 entrée et 2 sorties
- MIDI IN-OUT-THRU
- Entrée AUDIO graves, médiums, aigus pour commande des chasers
- 2 TRIGGERS : déclencheurs externes pour valider des séquences et/ou
les informations contenues dans l’une des touches du pupitre
Les circuits affectés aux changeurs de couleur sont paramétrables à
volonté. Dans ce cas, le fonctionnement du circuit change totalement (il
devient LTP)
- Moniteur VIDEO
- Flexible lumière
- Housse
11
II-2. Dimensions et poids
Référence
TITAN-48
TITAN-72
TITAN-96
Poids
10 kg
14 kg
17 kg
Longueur (mm)
720
960
1170
Largeur (mm)
500
500
500
Hauteur (mm)
50 / 160
50 / 160
50 / 160
II-3. Raccordements
A l’arrière : ENTREES et SORTIES
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
1 connecteur d’entrée DMX 512 (DMX IN)
2 connecteurs de sortie DMX 512 (DMX OUT)
MIDI IN, THRU et OUT
Entrée SMPTE
Entrée Audio
2 triggers connecteur pour déclenchement externe
Connecteur pour carte mémoire
Connecteur RS-232
Connecteur pour moniteur VGA/SVGA couleur
Alimentation 230 V / 50 Hz, porte-fusible 1 A, interrupteur ON / OFF
II-4. Mise sous tension
• Vérifier tous les raccordements
• Brancher la prise sur le secteur
• Mettre sous tension avec le bouton Marche / Arrêt situé à l’arrière, en haut à droite
12
CHAPITRE III - MENU PRINCIPAL
Le menu principal Main apparaît par défaut sur l’afficheur.
UMainV
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
Il permet l’accès aux différentes fonctions ou configurations de la console. Pour revenir à ce menu,
quelle que soit la manipulation effectuée ou la configuration dans laquelle on se trouve, appuyer sur
ENTER une ou plusieurs fois de suite.
Par ce menu, on accède aux autres menus de la console.
Pour accéder au menu U Setup V, sélectionner à partir du menu principal : SETUP ENTER.
Ce menu permet de fixer les paramètres de fonctionnement de la console :
USetupV
UMCARD U
ULEDS U
UTRIGGER U
ULEDS U
: Mode de visualisation des LEDs des touches de flash circuits
UPATCH U
: Patch des circuits et des gradateurs
USEQ U
: Options pour la configuration de la séquence
UPRHT U
: Préchauffage des lampes
UGM U
: Paramétrage du Général Maître
UMCARD U
: Utilisation de la carte mémoire
UTRIGGER U
: Assignation d’une touche à un contact extérieur
UMIDI U
: Différentes options dans le protocole MIDI
USOUND U
: Asservissement des chasers aux 3 filtres Basses, Médiums, Aigus
URST U
: RESET PARTIEL : remise à zéro des effets envoyés
UBEEP U
: Activation ou désactivation du signal sonore d’alerte
U
: Changement de la page du menu
U
UPATCH U
UMIDI U
ULNG U
USEQ U
USOUND U
USetup U
UXF U
USCROLLERS U
UXF U
: Fonction Dipless ou hors Dipless de la séquence
ULNG U
: Choix de la langue de travail
UPRHT U
URST U
U
U
USCROLLER U : Paramétrage des circuits fonctionnant en changeur de couleur
ULIGHT U
: Réglage du niveau des lampes de travail
13
UGM U
UBEEP U
U
U
14
CHAPITRE IV - EXPLOITATION MANUELLE DES CIRCUITS
Les circuits sont accessibles par les potentiomètres de la section (1) de la console et par leur touche
de Flash. Le champ manuel comporte un potentiomètre général ou de transfert : A.
Par les potentiomètres, les circuits sont accessibles en 2 pages :
• TITAN-48 : accession aux pages de circuits 1 à 24 ou 25 à 48 par la touche C24 C48
• TITAN-72 : accession aux pages de circuits 1 à 36 ou 37 à 72 par la touche C36 C72
• TITAN-96 : accession aux pages de circuits 1 à 48 ou 49 à 96 par la touche C49 C96
Lorsque la deuxième page est valisée, la LED de la touche est allumée.
Sur le moniteur, un pavé gris montre quel groupe de circuits est sélectionné.
IV-1. Choix du mode
Le potentiomètre A fonctionne suivant 2 modes :
• Le mode SINGLE, dans lequel il devient le général des potentiomètres de circuit
• Le mode DOUBLE, dans lequel il devient un potentiomètre de transfert entre 2 préparations
Pour changer de mode, taper sur la touche SG DB.
• En mode single, la LED de la touche SG DB est éteinte
• En mode double, la LED de la touche SG DB est allumée
Sur le moniteur, la visualisation A single ou A double se fait en haut et au milieu de l’écran.
IV-1.1. Mode single
Le mode single correspond au fonctionnement d’un pupitre manuel à une préparation. C’est le
mode par défaut.
Amener le potentiomètre A en position 10 (100 %)
En montant les potentiomètres, on envoie sur scène les circuits correspondants à un niveau
lumineux proportionnel à leur déplacement
La touche Flash associée envoie le circuit à 100 % tant qu’elle reste appuyée.
Les circuits sont envoyés sur scène proportionnellement aux potentiomètres A et GM. S’ils sont
sur 0 (0 %), aucun effet n’est obtenu. Les proportionnalités s’ajoutent.
Exemple :
Sur un TITAN-48, régler le circuit 1 à 50 %, le 2 à 75 % et le 26 à 50 %.
Placer le potentiomètre 1 sur la graduation 5
Placer le potentiomètre 2 sur la graduation 7,5
Appuyer sur la touche C24 C48 . Les circuits 1 et 2 restent à la valeur programmée
Descendre le potentiomètre 1 puis le remonter sur la graduation 7,5
Descendre le potentiomètre 2 puis le remonter sur la graduation 5
Vous pouvez revenir sur la page 1 par la touche C24 C48 ou inversement.
Lorsqu’une valeur est attachée à un circuit, un Beep sonore est émis lors du passage du
potentiomètre à la valeur programmée.
Le général A agit sur l’ensemble des circuits du champ manuel.
15
IV-1.2. Mode double
Le mode double correspond au fonctionnement d’un pupitre manuel à 2 préparations.
Sélectionner le mode double par la touche SG DB . La LED s’allume et l’information « A
Double » apparaît sur le moniteur
Amener le potentiomètre A en position 10 (100 %)
En montant les potentiomètres, vous préparez la montée en scène des circuits
correspondants à un niveau lumineux proportionnel à leur déplacement. Cependant, les
circuits ne sont pas sur scène
Amener le potentiomètre A en position 10 (100 %)
Les circuits programmés apparaissent progressivement et la préparation 1 est sur scène.
PUIS
Il est possible de réaliser une nouvelle préparation en agissant sur les potentiomètres des
circuits. L’action n’est pas perceptible sur scène
Lorsque le potentiomètre A est manipulé, la préparation 1 disparaît au profit de la
préparation 2
Recommandations :
- Lors du passage du mode SINGLE au mode DOUBLE, si un effet est sur scène au moment du
changement de mode, la préparation 2 ne produira pas de blocage ou de sauts de lumière sur
scène
- Lors du passage du mode DOUBLE au mode SINGLE, l’effet actif disparaît de scène en 2
secondes, au profit de l’effet résultant de la position des potentiomètres de circuit
IV-2. Remise à zéro d’un effet
• Annuler complètement un effet édité : CHANNEL CHANNEL ESC .
Tous les circuits sont remis à 0 et une nouvelle programmation peut commencer.
• Annuler un circuit (exemple le circuits 5) : 5 ESC .
• Annuler une suite de circuits (exemple les circuits 1 à 3) : 3 THRU 5 ESC .
IV-3. Programmation des effets à partir du clavier
Pour multiplier la vitesse de travail et en association avec la MODE SINGLE (cf. chapitre IV-1-1
Mode single), il est possible de programmer les états lumineux à partir du clavier numérique.
• La touche
consécutifs
• La touche
signifie PLUS et permet d’appeler un ou plusieurs circuits non
CHANNEL
signifie JUSQU'A et permet d’appeler plusieurs circuits consécutifs
THRU
• La touche
EXCEPT
appelés dans une suite
signifie MOINS et permet de soustraire un ou plusieurs circuits
• La touche
signifie NIVEAU et sélectionne le mode d’acquisition d’un niveau
@
lumineux aux circuits appelés
• Les touches 0 à 9 permettent de sélectionner des circuits et de leur affecter un niveau
lumineux
• La touche
C
signifie CLEAR et permet de supprimer le dernier élément sélectionné
Le Joystick permet d’affecter un niveau lumineux au circuit ou au groupe de circuits édité sans
sélectionner la touche @ .
Le paramétrage des circuits peut être réalisé simultanément par le clavier et par les
potentiomètres du champ manuel.
Le dernier des 2 modes utilisé est prioritaire.
16
Une échelle de 3 vitesses est intégrée au JOYSTICK en fonction du niveau auquel il est envoyé.
Envoi du JOYTICK à un niveau faible
Envoi du JOYTICK à un niveau moyen
Envoi du JOYTICK au niveau minimum
= vitesse lente JS 1 apparaît sur l’écran
= vitesse moyenne JS 2 apparaît sur l’écran
= vitesse rapide JS 3 apparaît sur l’écran
IV-3.1. Sélection d’un circuit et affectation d’un niveau
Exemple :
Affecter au circuit 10 un niveau de 50 % :
ou
10 @ 50
10 Joystick
IV-3.2. Sélection de plusieurs circuits consécutifs et affectation d’un niveau
Exemple :
Affecter du circuit 10 au circuit 25 un niveau de 68 % :
ou
10 THRU 25 @ 68
10 THRU 25 Joystick
IV-3.3. Sélection de plusieurs circuits consécutifs avec suppression d’un ou plusieurs
et assignation d’un niveau
Exemple :
Affecter du circuit 10 au circuit 25, sans les circuits 12 et 18, le niveau 68 % :
10 THRU 25 EXCEPT 12 EXCEPT 18 @ 68
ou :
10 THRU 25 EXCEPT 12 EXCEPT 18 Joystick
IV-3.4. Sélection de plusieurs circuits consécutifs, ajout d’un ou plusieurs circuits et
affectation d’un niveau
Exemple :
Affecter du circuit 10 au circuit 25, et les circuits 30 et 48, à un niveau de 68 % :
10 THRU 25 CHANNEL 30 CHANNEL 48 @ 68
ou :
10 THRU 25 CHANNEL 30 CHANNEL 48 Joystick
IV-3.5. Affectation d’un niveau à une sélection complexe de circuits
Exemple :
Affecter du circuit 1 au 3 et du circuit 6 au 18, sauf le 15, un niveau de 68 % :
1 THRU 3 CHANNEL 6 THRU 18 EXCEPT 15 @ 68
ou :
1 THRU 3 CHANNEL 6 THRU 18 EXCEPT 15 Joystick
RESUME :
Annuler une manipulation
C
Supprimer un effet envoyé
ESC
Affecter une nouvelle valeur à des circuits sous contrôle @ puis la nouvelle valeur ou Joystick
Enregistrer une mémoire ) partir de ce mode
Entrer le numéro de la mémoire puis REC
Affecter un niveau 100 %
2 fois @
Donner un niveau de 0 à 9 %
Entrer 0 puis la valeur souhaitée
Exemple : 8 % = 08, 0 % = 00
Sur l’écran, les circuits édités s’encadrent en violet et le niveau s’affiche en-dessous.
17
18
CHAPITRE V - MENU SETUP
V-1. ULEDs V
Ce menu permet de choisir ce que visualisent les LEDs vertes des touches de Flash des
potentiomètres.
• Visualisation des niveaux des circuits pilotés par les potentiomètres du champ manuel
exclusivement :
USETUP U
ENTER
ULEDS U
ENTER
UA U
ENTER
• Visualisation de l’état de tous les circuits présents sur scène
Vous visualisez tous les niveaux des potentiomètres, des sous-maîtres, de X1 ou X2, et des
chasers.
USETUP U
ENTER
ULEDS U
ENTER
USTAGE U
ENTER
V-2. UPATCH V
Ce menu permet l’accès au travail sur le patch (cf. chapitre XII - Patch).
V-3. USEQ V
Ce menu permet l’accès au paramétrage de la séquence (cf. chapitre IX - Séquence).
V-4. UPRHT V
Ce menu permet l’accès au paramétrage du préchauffage des lampes.
Deux choix sont possibles :
• Niveau de préchauffage identique pour tous les circuits :
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
UPRHT U
ENTER
U50 U
ULEVEL U
Tous les circuits seront allumés à 50 %.
• Niveau de préchauffage par circuit ou par groupe de circuits :
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
UPRHT U
ENTER
Donner une valeur aux circuits choisis par les potentiomètres.
UCAPTURE U ENTER
Tous les circuits sont allumés au niveau sélectionné.
19
• Supprimer un préchauffage :
A partir du menu principal :
USETUP U
ENTER
UPRHT U
ENTER
U0 U
ULEVEL U
V-5. UGM V
Ce menu permet d’accéder au paramétrage du GENERAL MASTER (cf. chapitre XI – Général
maître).
V-6. UMCARD V
Cf. chapitre XVII – Carte mémoires.
V-7. UTRIGGER V
Cf. chapitre XIII - Triggers.
V-8. UMIDI V
Cf. chapitre XV - Midi.
V-9. USOUND V
Cf. chapitre XVI – Entrée audio.
V-10. URST V
Cf. chapitre XIX - Reset.
V-11. UBEEP V
Beaucoup de manipulations vous sont rappelées par un signal sonore d’alerte “Beep” qui peut être
activé ou désactivé.
• Suppression du Beep :
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
UBEEP U
ENTER
UOFF U
ENTER
• Installation du Beep :
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
UBEEP U
ENTER
UON U
ENTER
20
V-12. UXF V
Ce menu correspond à l’utilisation ou non de la fonction DIPLESS sur les potentiomètres de
séquence.
• Utilisation Dipless :
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
U
U
ENTER
UXF U
ENTER
UON U
ENTER
• Suppression Dipless :
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
U
U
ENTER
UXF U
ENTER
UOFF U
ENTER
V-13. ULNG V
Ce menu permet de choisir la langue de travail.
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
U
U
ENTER
ULNG U
ENTER
puis choisir une des langues proposées.
V-14. UCHANGEUR V
Cf. chapitre XX – Fonction changeur.
Note :
Toutes les configurations du SETUP sont sauvegardées lors de l’enregistrement sur la carte
mémoires avec le show concerné.
21
22
CHAPITRE VI - MEMOIRES
VI-1. Enregistrement d’un effet dans une mémoire vide
Une mémoire est composée d’un circuit ou un groupe de circuits avec des niveaux lumineux.
Cet effet, enregistré sous un numéro de mémoire, peut être restitué à partir d’un SSM ou des
potentiomètres X1 ou X2.
• Créer l’effet en amenant chaque circuit au niveau souhaité
• Entrer au clavier un numéro de mémoire compris entre 1 et 600 (600 mémoires disponibles).
La numérotation des mémoires en chiffres décimaux avec une décimale est possible.
• Pour enregistrer l’effet, taper REC
Exemple :
Pour enregistrer un effet dans la mémoire 1, taper : 1 REC
Vérifier que le GM n’est pas sur 0.
Recommandation :
Avec la touche REC, vous prenez en compte l’état lumineux sur scène, donc ce qui est envoyé par
les SSM, les registres de la séquence et le pas des chasers.
Pour être certain de n’enregistrer que l’effet souhaité, vérifier la position des autres organes de
restitution.
VI-2. DMX IN
Les consoles TITAN sont équipées d’une entrée DMX IN permettant de recevoir les informations
d’une autre console sur les 48, 72 ou 96 voies.
Les informations du DMX IN apparaissent en bleu sur le moniteur et peuvent être enregistrées
dans les mémoires ou groupes comme tous les circuits de la console.
VI-3. Enregistrement d’effets dans des mémoires vides consécutives
• Créer l’effet 1, l’enregistrer dans la mémoire 1, comme indiqué ci-dessus
• Créer l’effet suivant puis appuyer sur REC : il se place automatiquement dans la mémoire 2
• Et ainsi de suite …
VI-4. Enregistrement d’un effet dans une mémoire occupée
• Créer l’effet
• Entrer le numéro de la mémoire
• Appuyer 2 fois sur REC pour effacer de la mémoire le précédent effet et y installer le nouveau
Exemple :
Pour ré-enregistrer la mémoire 1, taper : 1 REC beep REC
VI-5. Effacement d’une mémoire
• Appeler le numéro de la mémoire à effacer
• Appuyer 2 fois sur DELETE
Exemple : Pour effacer la mémoire 1, taper : 1 DELETE beep DELETE
23
VI-6. Effacement de toutes les mémoires
• Entrer 0
• Appuyer 2 fois sur DELETE
Exemple :
Pour effacer toutes les mémoires, taper : 0 DELETE beep DELETE
VI-7. Modification d’une mémoire
Une mémoire peut être modifiée selon 3 modes différents :
• En mode actif (live)
• En mode aveugle
• En solo
VI-7.1. Modification en actif (live)
Dans ce mode, toutes les actions sont visibles sur scène.
Appeler le numéro de la mémoire # à modifier), puis taper MD FY dont la LED s’allume.
Sur le moniteur, les circuits de la mémoire sélectionnée apparaissent en rouge et le texte
Edit Stage Pr # s’affiche sur la ligne supérieure.
Modifier le contenu de la mémoire par les potentiomètres de circuits, le clavier ou le joystick.
La LED de la touche MODIFY clignote, signalant qu’une modification a été réalisée.
Enregistrer la modification par : REC
Sortir du mode : MODIFY
Note :
Seuls les circuits et leur niveau apparaissant en rouge sont pris en compte dans la modification.
VI-7.2. Modification en aveugle
Dans ce mode, toutes les actions sont invisibles sur scène.
Sélectionner le mode aveugle par la touche BL ND , dont la LED s’allume
Appeler le numéro de la mémoire # à modifier, puis taper MD FY , dont la LED s’allume.
Sur le moniteur, les circuits de la mémoire sélectionnée apparaissent en rouge et le texte
Edit Stage Pr # s’affiche sur la ligne supérieure.
Modifier le contenu de la mémoire par les potentiomètres de circuits, le clavier ou le joystick.
La LED de la touche MODIFY clignote, signalant qu’une modification a été réalisée
Enregistrer la modification par : REC
Sortir du mode : MODIFY puis BL ND BL ND
VI-7.3. Modification en solo
Ce mode permet de « photographier » l’effet envoyé sur scène pour le restituer en l’état après
modification d’une mémoire en mode actif.
Un effet est présent sur scène
Sélectionner le mode solo par la touche BL ND BL ND dont la LED clignote.
Appeler le numéro de la mémoire # à modifier puis taper MD FY dont la LED s’allume
Sur le moniteur, tous les circuits apparaissent en rouge et ceux existants dans la mémoire #
affichent leur niveau. Le texte Edit Stage Pr #s’affiche sur la ligne supérieure.
Modifier le contenu de la mémoire par les potentiomètres de circuits, le clavier ou le joystick.
La LED de la touche MODIFY clignote, signalant qu’une modification a été réalisée
Enregistrer la modification par : REC
Sortir du mode : MODIFY puis BL ND
24
Note :
L’effet présent au début de la modification revient sur scène, quelles que soient les
manipulations réalisées.
VI-8. Visualisation d’une mémoire
La visualisation d’une mémoire se fait par la fonction EXAM.
Exemple :
Pour visualiser le contenu de la mémoire 1, taper : 1
apparaît sur l’afficheur et le moniteur.
Sortir du mode EXAM : ENTER
EXAM . Le contenu de la mémoire 1
VI-9. Visualisation du numéro des mémoires enregistrées
La visualisation du numéro des mémoires enregistrées se fait par la fonction EXAM : 0 EXAM
Par la touche
ou , le contenu des différentes mémoires peut être visualisé sur l’afficheur et le
moniteur.
Le numéro des mémoires enregistrées apparaît sur l’afficheur, en bas à droite de l’écran VIDEO.
A partir de là, vous pouvez voir l’état de chacune des mémoires en partant de celle dont le numéro
est le plus petit.
Appuyer plusieurs fois sur , jusqu’à l’apparition du numéro de mémoire souhaité.
Sortir du mode EXAM : ENTER
VI-10. Chargement des mémoires
Les mémoires peuvent être chargées dans :
• Les sous-maîtres
• La séquence
• Les chasers
Pour connaître la méthode de chargement, reportez-vous aux chapitres concernés.
Sur la VIDEO :
SSM chargé avec
une mémoire
SSM chargé avec
un groupe
OFF
5
6
F 99
29 30
A single
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F
F
26 27 28
Master
PAGE 901
1
2
Preset
1
270
400
GRP
Level
Time
F
10
30
30
F
999
75
Chase
ChaseT
Par >
CH
Step
801
3,6
_I
70
9
7
8
31
32
9
F
33
10
50
34
11
35
12
62
36
13
14
15
37
38
39
GO / FLASH / FLASH SOLO
3
4
5
6
Chaser
Show 500
SSM chargé avec
un chaser
of
Step
Laps
CT
CH/Pr
Pr X1
1 X2
5
75
5
RVE TECH
N° du pas de la
séquence
801
F
40
F
41
18
35
42
19
20
21
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
7
8
9
Spd
12
-
820
Spd
650%
0
50%
Stop
Step
Pr
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
2
3
5
300
52,6
4
2
9
10
MAIN
NUM
II
II
Stage
16 17
SSM réglant la
vitesse du chaser
T
15
2.0
6.0
56
10
25
15
15
15
15
SEQ
T
T
15
25
10
56
2.0
3.0
5.0
10
999
1.0
4.0
12
3.0
12
7.0
CHASE
DELETE
N° des mémoires chargées
dans la séquence
25
10
Jump
48
48
11
12
-
-
X1 X2
100%
10
11
4
TEST
SETUP
>0
26
CHAPITRE VII - SOUS-MAÎTRES (SSM)
Un effet préparé ou enregistré dans une mémoire peut être chargé dans un SSM et restitué à partir de
ce SSM.
VII-1. Chargement d’un effet dans un SSM
• Créer un effet avec les potentiomètres de circuit ou le clavier
• Le charger dans le SSM souhaité en appuyant sur
LOAD
correspondante
puis sur la touche M.
Exemple :
Pour charger un effet dans le SSM 1 : {Créer l’effet} puis LOAD M1
La LED de M1 s’allume.
VII-2. Chargement dans un SSM d’un effet créé par addition d’effets
chargés dans d’autres SSM
Exemple :
Pour enregistrer dans M3 des effets contenus dans M1 et M2 : {Monter M1 et M2 aux valeurs
souhaitées} puis taper : LOAD M3.
La LED de M3 s’allume.
VII-3. Chargement du contenu d’une mémoire dans un SSM
• Appeler le numéro de la mémoire
• La charger dans le SSM souhaité en appuyant sur
correspondante
LOAD , puis sur la touche M.
Exemple :
Charger la mémoire 1 dans le SSM 1 : 1 LOAD M1.
La LED de M1 s’allume.
VII-4. Chargement en suite de mémoires dans des SSM
Exemple 1 : Pour charger les mémoires 1 à 12 dans les SSM 1 à 12 ; taper : 1 LOAD LOAD.
La mémoire 1 est chargée dans M1, la 2 dans M2 et ainsi de suite.
Les LEDs de M1 à M12 s’allument en demi-puissance.
Exemple 2 : Pour charger les mémoires 5 à 16 dans les SSM 1 à 12, taper : 5 LOAD
La mémoire 5 est chargée dans M1, la 6 dans M2, et ainsi de suite.
VII-5. Restitution d’un effet chargé dans un SSM
Cette restitution se fait :
• En montant le potentiomètre du SSM à la valeur souhaitée
ou
• En appuyant sur la touche M. du SSM
Quand l’effet est restitué, la LED de M. s’allume à 100 %.
27
LOAD.
VII-6. Temporisation d’un effet chargé dans un SSM
Un temps peut être programmé pour faire apparaître ou disparaître de scène l’effet chargé dans un
SSM.
Exemple :
Restituer l’effet 1 enregistré dans le SSM 1 en 10 secondes : 10 TIME M1 ENTER.
Lors de l’appui sur M1 , l’effet monte en 10 secondes.
Lors d’un nouvel appui sur M1 , l’effet descend en 10 secondes.
Pendant les transferts, la LED de M1 clignote.
Sur le moniteur, le temps apparaît en secondes sous le numéro du SSM chargé.
VII-7. Temporisation identique des effets chargés dans l’ensemble
des SSM
• Entrer un temps compris entre 0,1 et 999 secondes
• Appuyer 2 fois sur TIME
Exemple :
Programmer un temps de 5 secondes dans tous les SSM : 5 TIME TIME .
Tous les effets chargés dans les SSM sont temporisés à 5 secondes.
VII-8. Temporisation de plusieurs SSM avec le même temps
Exemple :
Charger une temporisation de 10 secondes dans les SSM 1, 8, 9 et 12 :
10 TIME M1 M8 M9 M12 ENTER
VII-9. Effacement dans un ou plusieurs sous-maître(s) chargé(s)
VII-9.1. Effacement d’un effet chargé dans un SSM
Taper : DELETE puis la touche M.. du SSM concerné.
VII-9.2. Effacement des effets chargés dans plusieurs SSM
Exemple :
Effacer les effets enregistrés dans les SSM 1, 9 et 11 (temps et effets) :
DELETE M1 M9 M11 ENTER
VII-9.3. Effacement du temps assigné à un effet chargé dans un sous-maître M
Taper 0 TIME
M.. du SSM concerné, puis ENTER.
VII-9.4. Effacement des temps assignés à l’ensemble des effets chargés dans les SSM
d’une même page
Effacer les temps de tous les effets chargés dans les SSM : 0 TIME TIME
28
VII-10. Modification de l’effet contenu dans un sous-maître
Comme pour les mémoires, les SSM peuvent être modifiés selon 3 modes différents :
• en mode actif (live)
• en mode aveugle
• en mode solo
VII-10.1. Modification en actif (live)
Dans ce mode, toutes les actions sont visibles sur scène.
Taper MD FY dont la LED s’allume, puis taper sur la touche M du SSM à modifier. La
LED de la touche MD FY clignote.
Sur le moniteur, les circuits du SSM sélectionné apparaissent en rouge et le texte Edit
Stage Pr # ou Edit Stage GRP s’affiche sur la ligne supérieure.
Modifier le contenu du SSM par les potentiomètres de circuits, le clavier ou le joystick
Enregistrer la modification par : REC
Sortir du mode : MODIFY
Note :
Seuls les circuits et leur niveau apparaissant en rouge sont pris en compte dans la modification.
VII-10.2. Modification en aveugle
Dans ce mode, toutes les actions sont invisibles sur scène.
Sélectionner le mode aveugle par la touche BL ND dont la LED s’allume
Taper MODIFY (sa LED s’allume), puis taper sur la touche M du SSM à modifier. La LED
de la touche MODIFY clignote.
Sur le moniteur, les circuits de la mémoire sélectionnée apparaissent en rouge et le texte
Edit Stage Pr # ou Edit Stage GRP s’affiche sur la ligne supérieure.
Modifier le contenu du SSM par les potentiomètres de circuits, le clavier ou le joystick
Enregistrer la modification : REC
Sortir du mode : MODIFY puis BL ND BL ND
VII-10.3. Modification en solo
Ce mode permet de « photographier » l’effet envoyé sur scène pour le restituer en l’état, après
modification d’un SSM en mode actif.
Un effet est présent sur scène.
Sélectionner le mode solo par la touche BL ND BL ND dont la LED clignote.
Taper MD FY dont la LED s’allume, puis taper sur la touche M du SSM à modifier. La
LED de la touche MODIFY clignote.
Sur le moniteur, tous les circuits apparaissent en rouge et ceux existants dans le SSM
affichent leur niveau. Le texte Edit Stage Pr # ou Edit Stage GRP s’affiche sur la ligne
supérieure.
Modifier le contenu du SSM par les potentiomètres de circuits, le clavier ou le joystick
Enregistrer la modification par : REC
Sortir du mode : MODIFY puis BL ND
Note :
L’effet présent au début de la modification revient sur scène, quelles que soient les
manipulations réalisées.
29
VII-11. Visualisation du contenu d’un SSM
Pour visualiser le contenu du SSM 5, taper : EXAM M5.
Sortir de ce mode : ENTER.
VII-12. Flash des sous-maîtres
Les touches M.. des SSM peuvent changer de type de fonctionnement.
Pour modifier le fonctionnement des touches M, utiliser la touche FL MT qui offre 3 possibilités
par des appuis successifs sur cette touche :
• Par défaut, la LED de la touche FL MT est éteinte. Dans ce cas, les touches M
correspondent au GO du SSM correspondant.
Une impulsion sur M. active l’effet avec sa temporisation. L’impulsion suivante désactive l’effet
avec sa temporisation.
• Si la LED de la touche FL MT est allumée, les touches M correspondent au FLASH du SSM
correspondant.
Une impulsion sur touches M active instantanément l’effet chargé à son niveau maximal dans
le SSM et l’effet reste à son niveau maximal tant que l’appui sur la touche touches M est
maintenu.
• Si la LED de la touche FL MT clignote, les touches M correspondant au FLASH SOLO du
SSM correspondant.
Si plusieurs effets chargés dans les SSM sont sur scène, en appuyant sur la touche M d’un
SSM, vous éteignez tous les effets sur scène, sauf celui dans M .
Note :
L’envoi d’un chaser réalisé par l’appui sur M est indépendant de la position sélectionnée par
FL MT . Sur la vidéo, le mode actif est encadré en rouge.
VII-13. Pages de sous-maîtres
Pour mémoriser le chargement complet d’un groupe de SSM, vous pouvez créer une PAGE
rechargeable à tout moment.
Vous pouvez enregistrer 99 pages de SSM sous les numéros compris entre 901 et 999.
La page 900 constitue la page générique et reste toujours vierge de programmation. Elle peut être
chargée pour toute programmation totalement nouvelle.
VII-13.1. Création d’une page de SSM
Pour créer une page de SSM, il suffit de charger les SSM avec des groupes, des mémoires ou
des chasers et les charger dans les sous-maîtres.
A la mise sous-tension, la page de travail est par défaut la page 900. Elle ne peut pas être
enregistrée sous ce numéro.
VII-13.2. Enregistrement d’une page de SSM
Lorsque la page 900 est créée (cf. chapitre VII-13.1. Création d’une page de SSM), vous
pouvez l’enregistrer sous un numéro compris entre 901 et 999 puis REC .
Exemple :
Enregistrer la page 901 : 901 REC .
L’ensemble des effets est enregistré dans la page 901.
30
PAGE 901
1
2
Master
GO / FLASH / FLASH SOLO
3
4
5
6
Preset
1
270
400
GRP
Level
Time
F
10
30
30
F
999
75
801
F
7
8
9
10
Spd
12
-
820
Spd
650%
0
50%
Stop
11
12
-
-
VII-13.3. Modification d’une page de SSM
Pour modifier la page de SSM, il existe 2 méthodes :
ère
1 méthode : modifier la page 901 sans changement de numéro :
901 {Changer le contenu du ou des SSM constituant la page} puis REC beep REC
ème
méthode : créer une nouvelle page à partir d’une page existante (exemple : page 901)
2
en conservant certains paramètres sous un nouveau numéro (exemple : page 902) :
charger la page 901
supprimer les paramètres souhaités
ajouter les nouveaux paramètres (charger des SSM, modifier des temps, …) puis 902
REC
Note :
Si une page est modifiée et non réenregistrée, le signe (*) apparaît à côté du numéro de la
page chargée. Pour conserver les modifications, réenregistrer la page.
VII-13.4. Effacement d’une page de SSM
Exemple :
Pour effacer la page 901, taper : 901 DELETE beep DELETE
VII-13.5. Effacement de toutes les pages de SSM
Exemple :
Pour effacer toutes les pages de SSM, taper : 900 DELETE beep DELETE
VII-13.6. Chargement d’une page de SSM précédemment enregistrée
Exemple :
Pour charger puis restituer la page 901, taper : 901 LOAD.
Les SSM sont automatiquement chargés avec les effets contenus dans la page.
VII-13.7. Transfert de pages
Si une page est chargée et des effets envoyés, il est possible de charger une nouvelle page en
attente dont les effets se substitueront à ceux de la page antérieurement chargée.
Le suivi de l’action est facilité par la VIDEO.
Exemple :
Charger la page 901 avec les SSM 1, 2 et 3 envoyés, puis réaliser un transfert avec la page
902.
Au départ, la vidéo montre le champ suivant :
Master
PAGE 901
1
2
GO / FLASH / FLASH SOLO
3
4
5
6
Preset
1
270
400
GRP
Level
Time
F
10
30
30
F
999
75
801
F
7
8
9
Spd
12
-
820
Spd
650%
0
50%
Stop
31
10
11
12
-
-
Cet écran correspond au chargement de la page 901.
Charger la page 902 : 902 LOAD .
L’écran devient :
Master
PAGE 902
1*
2*
GO / FLASH / FLASH SOLO
3*
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Preset
1
270
400
21
12
-
860
Spd
25
98
Level
Time
F
10
30
30
F
999
0
0
50%
420%
0
0
4
0
GRP
0
Aucune modification n’apparaît sur scène, mais :
Les paramètres des SSM non envoyés sont devenus ceux de la page 902
Le signe (*) apparaît à côté des SSM envoyés
CE SIGNE SIGNIFIE QUE LES PARAMETRES VISIBLES A
N’APPARTIENNENT PAS A LA PAGE DONT LE NUMERO EST AFFICHE.
L’ECRAN
Le transfert entre les effets de la page 901 et ceux de la page 902 sera réalisé lors du passage
par 0 de chaque SSM.
Lorsque tous les SSM antérieurement envoyés seront passés par 0, la page 902 sera, seule,
présente à l’écran et les signes (*) ont disparu et l’écran devient :
Master
PAGE 902
1*
2*
GO / FLASH / FLASH SOLO
3*
4
5
6
7
8
9
10
11
12
Preset
17
2
7
21
12
-
860
Spd
25
98
Level
Time
F
15
0
18
F
15
0
0
50%
420%
0
0
4
0
GRP
0
Note :
En cas de chargement de chasers, il est nécessaire de passer les deux SSM commandant le
chaser par 0 pour que le transfert de page soit effectif.
VII-13.8. Visualisation d’une page de SSM enregistrée
Exemple :
Pour visualiser le contenu de la page 901, taper : 901 EXAM .
32
Sur l’afficheur et en bas de la vidéo, la liste des SSM apparaît par groupe de 6.
Pour sortir, taper ENTER .
Le défilement des groupes se fait avec les touches : < et > .
Le contenu d’un SSM chargé est indiqué par GRP (groupe) ou par la numéro de la mémoire
PR., ou par le numéro de chaser et par SPD (vitesse du chaser).
Les temporisations sont indiquées pour chaque SSM sur la ligne inférieure.
33
VII-13.9. Visualisation du numéro des pages enregistrées
Par la fonction EXAM, taper : 900 EXAM .
Les numéros des pages enregistrées apparaissent dans l’afficheur et en bas à droite de la
vidéo.
A partir de cet état, il est possible de voir l’état de chaque mémoire de page, en partant de celle
dont le numéro est le plus petit.
Taper sur , plusieurs fois si nécessaire, jusqu’à l’apparition de la mémoire de page souhaitée.
Pour sortir, taper ENTER .
34
CHAPITRE VIII - FONCTION EXAM
La fonction EXAM permet de visualiser, en aveugle, le contenu des éléments de restitution du
pupitre.
VIII-1. Niveaux des circuits envoyés sur scène
EXAM
EXAM : les circuits apparaissent avec leurs niveaux respectifs et défilent avec les
touches < et > .
ENTER pour sortir.
VIII-2. Contenu d’une mémoire
Exemple :
Pour visualiser la mémoire 12, taper : 12 EXAM .
Les circuits apparaissent avec leurs niveaux respectifs et défilent avec les touches < et > .
ENTER pour sortir.
VIII-3. Numéro des mémoires enregistrées
0 EXAM : les numéros des mémoires enregistrées apparaissent et vous pouvez voir leur contenu
et
.
à l’aide des touches
ENTER pour sortir.
VIII-4. Effet contenu dans un SSM
EXAM puis la touche M.. du SSM à visualiser : l’effet contenu dans le SSM souhaité apparaît.
ENTER pour sortir.
VIII-5. Ensemble des SSM charges avec le niveau envoyé
EXAM FL MT : les SSM apparaissent sur l’afficheur par groupe de 6 et défilent avec les touches
< et > . Les niveaux apparaissent sur la ligne inférieure de l’afficheur.
ENTER pour sortir.
VIII-6. Effet en cours dans X1 et X2 avec le niveau envoyé
EXAM GO : l’effet en cours dans X1 et X2 apparaît avec le niveau envoyé.
ENTER pour sortir.
VIII-7. Contenu d’une page de SSM avec les temps programmés
Exemple :
Pour visualiser la page 901, taper : 901 EXAM .
Les contenus des SSM apparaissent sur l’afficheur par groupe de 6 et défilent avec les touches <
et > .
ENTER pour sortir.
35
VIII-8. Numéro des pages de SSM enregistrées
900 EXAM : le numéro des pages enregistrées apparaît et vous pouvez voir le contenu avec les
touches et .
ENTER pour sortir.
VIII-9. Contenu du registre chaser
EXAM GO PS : les paramètres du chaser chargé dans le registre apparaissent sur l’afficheur.
ENTER pour sortir.
VIII-10. Contenu d’un chaser
Exemple :
Pour visualiser le chaser 802, taper : 802 EXAM .
Les paramètres apparaissent sur la ligne supérieure.
Le contenu des pas apparaît sur la ligne inférieure et défile avec les touches < et > .
ENTER pour sortir.
VIII-11. Numéro des chasers enregistrés
800 EXAM : le numéro des chasers enregistrés apparaissent et vous pouvez voir le contenu avec
les touches et .
ENTER pour sortir.
VIII-12. Paramétrage du General Master (GM) et du Blackout (BLKOUT)
EXAM puis BLK OUT .
ENTER pour sortir.
VIII-13. Numéros des mémoires contenant un circuit donné
Exemple :
Dans quelle(s) mémoire(s) le circuit 1 est-il chargé ?
Taper EXAM puis la touche FLASH du circuit 1.
L’afficheur indique :
• Les numéros des mémoires contenant le circuit 1, sur la ligne supérieure
• Le niveau auquel le circuit est enregistré, sur la ligne inférieure
ENTER pour sortir.
Pour modifier le niveau de ce circuit dans les mémoires le contenant, cf. chapitre XIV-4.
Modification rapide de circuits dans les mémoires les contenant.
VIII-14. Rappel des numéros à attribuer aux mémoires, aux pages,
aux chasers
EXAM REC .
L’afficheur indique :
Numéro Mémoire : 1 – 599
Numéro Chaser : 801 – 899
36
Numéro pages SSM : 901 - 999
CHAPITRE IX - SEQUENCE
IX-1. Définition
Une séquence est formée par une série de pas contenant chacun :
• Un preset ou effet chargé dans une mémoire
• Le temps de montée de l’effet qui doit apparaître
• Le temps de descente de l’effet qui doit disparaître
• Le temps d’attente sur scène de l’effet qui est arrivé, avant de passer au pas suivant
La séquence peut être envoyée sur scène manuellement ou automatiquement et les effets se
succèdent en scène, dans l’ordre des pas de la séquence.
• Manuellement, la séquence est restituée à partir des potentiomètres X1 et X2.
• Automatiquement, la séquence est envoyée avec la touche GO .
IX-2. Création d’une séquence
Avant de commencer, vous devez choisir le mode d’exploitation de la séquence.
Il existe 2 modes :
• L’entrée automatique des mémoires dans la séquence (FIXED) lors de leur enregistrement
• L’entrée des mémoires dans la séquence aux choix de l’exploitant (FREE)
IX-2.1. Choix de l’option d’entrée des mémoires dans la séquence
L’option est sélectionnée dans le menu Setup :
Sélectionner USEQ V
Le menu Setup.seq apparaît sur l’afficheur comme ci-dessous :
Setup.seq
FIXED
Fixed
FREE
FON
FOFF
TON
TOFF
s-On
Ts
Flash-Solo-On-Seq
Sur la ligne supérieure, sélectionner le mode choisi : FIXED ou FREE, qui apparaît sur la
ligne inférieure
Dans l’exemple ci-dessus, le mode FIXED a été sélectionné.
Pour sélectionner le mode FREE, sélectionner FREE puis ENTER : Free remplace Fixed
sur la ligne inférieure.
IX-2.2. Option FIXED
Cette option est sélectionnée par défaut.
Le chargement des pas de la séquence par les mémoires se fait automatiquement dans l’ordre
croissant des numéros de mémoires au fur et à mesure de leur création.
37
L’écran vidéo devient :
Chaser
Chase
ChaseT
Par >
CH
Step
801
3,6
_I
70
9
Show 500
of
Step
Laps
CT
CH/Pr
Pr X1
1 X2
5
75
5
Step
Pr
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
MAIN
NUM
RVE TECH
II
II
T
T
T
Jump
X1 X2
100%
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
IX-2.3. Option FREE (libre)
Après l’enregistrement des mémoires, le chargement des pas de la séquence se fait pas à pas
en installant une mémoire portant un numéro quelconque dans chaque pas.
L’ordre, dans lequel sont enregistrées les mémoires, n’intervient pas dans le chargement des
pas de la séquence et vous pouvez charger, dans un pas de la séquence, une mémoire
existant au préalable.
A partir du menu principal, sélectionner : SEQ ENTER
L’afficheur devient :
St0
Pr0
T
T
s
Ts
J
St1
PR1
T
T
s
Ts
J
Encadrer Pr1 sur la ligne St1
Donner le numéro de la mémoire à charger dans le pas 1
Encadrer Pr sur la ligne St2
Donner le numéro de la mémoire à charger dans le pas 2, et ainsi de suite
L’action terminée, l’écran VIDEO devient :
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F F
26 27 28
OFF
5
6
F 99
29 30
Step
Pr
0
X1
1
1
X2
2
2
3
3
4
5
5
300
6
52.6
7
4
8
2
9
10
11
10
11
12
12
15
13
18
14
1.5
15
17
Show 500
RVE TECH
T
A single
7
8
31
32
9 10
F 50
33 34
T
T
II
II
11
35
12
62
36
13
14
15
37
38
39
Stage
16 17
40
F
41
18
35
42
19
20
21 22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45 46
47
48
48
Jump
MAIN
NUM
SEQ
38
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
Dans cet écran, les touches fléchées se comportent comme des pointeurs permettant d’éditer la
case sélectionnée.
ENTER pour revenir à l’écran VIDEO de base.
IX-3. Insertion de mémoire
IX-3.1. Insertion d’une mémoire entre deux mémoires de numéros consécutifs en
mode fixed
Exemple :
Insérer une mémoire entre les mémoires 8 et 9 : {Créer l’effet} puis 8,5 REC .
Une « mémoire point » a été insérée automatiquement dans la séquence entre les mémoires
8 et 9.
L’écran VIDEO devient :
Chaser
Chase
ChaseT
Par >
CH
Step
801
3,6
_I
70
9
Show 500
of
Step
Laps
CT
CH/Pr
Pr X1
1 X2
5
75
5
Step
Pr
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
2
3
4
5
6
7
8
8,5
9
MAIN
NUM
RVE TECH
II
II
T
T
T
Jump
X1 X2
100%
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
9 « mémoires point » peuvent être insérées entre deux numéros de mémoire consécutifs et les
temps peuvent être programmés en même temps.
IX-3.2. Insertion d’une mémoire dans la séquence
Exemple :
Insérer la mémoire 60 dans le pas de la séquence 7 et entre les mémoires 6 et 7.
A partir du Main menu, sélectionner : SEQ ENTER
Positionner le pointeur dans la colonne Pr sur la ligne du pas 7 dans lequel doit entrer la
mémoire
Entrer le numéro de la mémoire 60 puis INSERT : la suite de la séquence est
automatiquement décalée d’un pas
ENTER pour sortir
L’écran VIDEO devient :
Chaser
Chase
ChaseT
Par >
CH
Step
801
3,6
_I
70
9
Show 500
of
Step
Laps
CT
CH/Pr
RVE TECH
Pr X1
1 X2
5
75
5
Step
Pr
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
2
3
4
5
6
60
7
8
9
MAIN
NUM
II
II
T
T
T
Jump
X1 X2
100%
39
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
IX-3.3. Remplacement d’une mémoire par une autre dans la séquence
Exemple :
Remplacer la mémoire 5 par la mémoire 40 dans le pas de séquence 5.
A partir du Main menu, sélectionner : SEQ ENTER
Positionner le pointeur dans la colonne Pr sur la ligne du pas 5
Entrer le numéro de la mémoire 40, puis taper sur l’une des touches fléchées.
La mémoire 50 prend la place de la mémoire 5, sans décaler la séquence.
ENTER pour sortir
Chaser
Step
Pr
Chase
801
of
Pr
X1
1
1
ChaseT
Par >
CH
Step
3,6
_I
70
9
Step
Laps
CT
CH/Pr
1
5
75
5
X2
2
3
4
5
6
7
8
9
10
2
3
4
40
6
7
8
9
10
MAIN
NUM
Show 500
RVE TECH
II
II
T
T
T
Jump
X1 X2
100%
SEQ
40
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
IX-4. Construction d’une séquence avec des paramètres de temps
Des temps peuvent être assignés à chaque pas de la séquence pour automatiser le déroulement
des effets.
T
T
s
Ts
:
:
:
:
J
temps de descente de l’effet actif sur scène (chargé en X1)
temps de montée de l’effet suivant (chargé en X2)
temps d’attente pendant lequel le pas actif reste sur scène avant de passer
automatiquement au pas suivant
JUMP qui sert à modifier le déroulement normal de la séquence
Pour paramétrer les temps à partir du menu principal, taper : SEQ puis ENTER
Le moniteur devient :
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F
F
26 27 28
OFF
5
6
F 99
29 30
Step
Pr
0
1
1
X1
2
2
X2
3
3
4
5
5
300
6
52.6
7
4
8
2
9
10
10
11
11
12
12
15
13
18
14
1.5
15
17
Show 500
RVE TECH
A single
7
8
31
32
T
9
F
33
T
12
17
8.0
7.0
7.0
7.0
25
999
0.1
6.2
13
18
14
3.0
10
50
34
11
35
T
12
8.0
32
32
32
32
16
3.0
2.5
16
4.0
1.1
12
62
36
13
14
15
37
38
39
Stage
16 17
40
F
41
18
35
42
19
20
21
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
48
48
Jump
4.0
4.0
17
15
18
15
3.0
25
0.1
6.0
3.0
II
II
MAIN
NUM
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
Pour entrer une valeur de temps, et T dans un pas :
• placer le pointeur dans la case souhaitée
• donner la valeur du temps en secondes (compris entre 0,1 et 999,9) à l’aide du clavier
• déplacer le pointeur pour valider
Quand une valeur est au temps T , la même valeur s’affiche automatiquement dans la case
suivante T .
Pour modifier cette dernière valeur :
• placer le pointeur dans la case souhaitée
• DELETE : la valeur de temps va disparaître
• déplacer le pointeur pour valider
ENTER pour revenir à l’écran de base.
41
>0
IX-4.1. Valeur de temps identique à plusieurs pas de séquence consécutifs
Sélectionner : SEQ ENTER
Sélectionner la case qui contient le temps de référence
Si aucun temps n’est programmé, donner une valeur, comprise entre 0,1 et 999,9
INSERT , plusieurs fois si nécessaire, jusqu’à ce que tous les pas souhaités aient pris le
temps de référence
ENTER pour revenir à l’écran de base.
IX-4.2. Utilisation de la fonction learn time
La fonction learn time permet d’enregistrer les temps d’attente, qui permettent l’envoi du pas
suivant, en tenant compte d’un comptage en temps réel, au lieu de programmer des temps
incertains.
Cette fonction est particulièrement efficace pour caler un temps exact et utilise la philosophie
suivante :
Démarrer l’action qui verra l’effet sur scène disparaître au profit de l’effet en attente
Lorsque la crossfade est terminée, donc lorsque le temps le plus long est épuisé, l’action
des acteurs peut justifier le paramétrage d’un temps exact
Lorsque cette action arrive, la fonction learn time saisit instantanément le temps décompté et
le charge dans la colonne Ts
s du pas concerné dans la séquence
Pour utiliser la fonction learn time :
Sélectionner : SEQ ENTER
Vider les temps d’attente programmés dans les pas souhaités pour faciliter la lecture de la
programmation. Si les temps ne sont pas libres, ils seront automatiquement remplacés par
les nouveaux temps
Valider la fonction par la touche LN TM dont la LED s’allume
Envoyer le premier effet par la touche GO : un temps évolue dans la colonne Ts
s
Lorsque le jeu de scène des acteurs le justifie, taper GO .
Cette action a pour conséquence :
D’arrêter le comptage
De charger en X1 le temps d’attente, correspondant à la différence entre le temps
compté depuis le dernier GO et le temps de crossfade le plus long dans le pas
concerné
Reproduire le même processus pour les pas suivants
LN TM pour arrêter la fonction.
Note :
Si le temps compté est inférieur au temps le plus long dans le pas concerné, le pupitre émet un
beep et ne prend en compte aucun temps, la fonction learn time restant active.
42
IX-4.3. Fonction Jump
La fonction Jump permet de modifier l’ordre dans lequel les effets seront restitués dans la
séquence, sans être obligé de la reprogrammer.
Dans le menu principal, sélectionner : SEQ ENTER
Le moniteur devient :
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F
F
26 27 28
OFF
5
6
F 99
29 30
Step
Pr
0
X1
1
1
2
2
X2
3
3
4
5
5
300
6
52.6
7
4
8
2
9
10
11
10
11
12
12
15
13
18
14
1.5
15
17
Show 500
RVE TECH
A single
7
8
31
32
T
9
F
33
T
12
17
8.0
7.0
7.0
7.0
25
999
0.1
6.2
13
18
14
3.0
10
50
34
11
35
T
12
8.0
32
32
32
32
16
3.0
2.5
16
4.0
1.1
12
62
36
13
14
15
37
38
39
Stage
16 17
40
F
41
18
35
42
19
20
21
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
48
48
Jump
4.0
4.0
17
15
18
10
11
15
3.0
4
25
0.1
6.0
3.0
II
II
MAIN
NUM
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
Modifier le chaînage des mémoires pour avoir :
Après le pas 3, l’effet contenu dans le pas 10
Après le pas 10, l’effet contenu dans le pas 4
Après le pas 4, l’effet contenu dans le pas 11
Sur la VIDEO ou dans l’afficheur :
Aller dans la colonne JUMP (J), sur la ligne du pas 3, entrer 10 puis
Aller dans la colonne JUMP (J), sur la ligne du pas 10, entrer 4 puis
Aller dans la colonne JUMP (J), sur la ligne du pas 4, entrer 11 puis
ENTER pour revenir à l’écran de base.
IX-5. Restitution manuelle de la séquence
Les effets chargés dans la séquence sont envoyés sans tenir compte des temps programmés en
agissant sur les potentiomètres X1, X2 utilisés en crossfade :
• Le contenu du pas chargé en X1 est actif sur scène
• Le contenu du pas chargé en X2 est en attente de transfert
Dès la première manipulation, le pas 1 s’est placé dans X1, le pas suivant 2 dans X2 en attente de
restitution.
En manipulant dans le même temps et simultanément X1 et X2, l’effet contenu dans le pas 1
disparaît pendant qu’apparaît l’effet contenu dans le pas 2.
Le fondu s’exécute pendant la durée de déplacement conjoint de X1 et X2.
43
Lorsque la crossfade est terminée, le contenu du pas 2 est chargé dans X1 et le contenu du pas
dans X2, … ainsi de suite.
Les LEDs fléchées vertes, situées au-dessus de X1 et X2, indiquent le potentiomètre actif.
Sur la VIDEO, le barregraphe vert suit le mouvement de X1 et le barregraphe bleu celui de X2.
IX-6. Restitution automatique de la séquence
Les effets chargés dans la séquence sont envoyés en tenant compte des temps programmés en
agissant sur GO , qui, par impulsions successives, fait défiler successivement les effets contenus
dans les pas.
La séquence du TITAN dispose de 3 touches :
pour l’envoi du pas suivant
•
GO
•
PAUSE pour l’arrêt du mouvement en l’état
•
GO BACK pour le retour sur le pas précédent
Ces touches peuvent être utilisées à tout moment.
Pour démarrer une séquence :
• Placer la séquence sur le premier pas à envoyer
• GO
La séquence s’enchaîne automatiquement, en tenant compte des temps programmés.
Si un temps d’attente n’existe pas, l’envoi du contenu du pas suivant est réalisé par un nouvel
appui sur GO .
La reprise manuelle est possible à tout moment en agissant sur les potentiomètres X1 et X2.
Faire repartir automatiquement le défilement de la séquence : GO .
IX-7. Restitution combinée : manuelle et automatique
Une séquence peut être composée d’effets à enchaîner manuellement, pour tenir compte d’un jeu
de scènes précis, et d’effets à enchaîner automatiquement.
La composition de ces séquences est possible par la programmation d’un temps d’attente dans le
pas où l’enchaînement est souhaité.
Après un enchaînement d’effets, si un pas ne contient pas de temps d’attente, la poursuite de la
séquence est soumise à la volonté de l’opérateur qui appuie sur GO .
IX-8. Modification d’une séquence
IX-8.1. Modification du contenu d’un pas
Cf. chapitre IX-3.3. Remplacement d’une mémoire par une autre dans la séquence.
IX-8.2. Modification d’un temps
Cf. chapitre IX-4. Construction d’une séquence avec des paramètres de temps.
IX-8.3. Effacement d’un pas
Dans le menu principal, sélectionner : SEQ ENTER
Se placer dans la colonne St ou Pr du pas à effacer
DELETE puis ENTER
44
IX-8.4. Recalage en X2 de la séquence sur un pas
Sélectionner au clavier le numéro de pas à recaler
TO ST : la séquence se recale en X2 sur le pas sélectionné
L’envoi peut être obtenu en appuyant sur GO ou en agissant sur les potentiomètres X1 et
X2
IX-8.5. Recalage en X1 de la séquence sur un pas
Sélectionner au clavier le numéro de pas à recaler
TO ST TO ST : la séquence se recale en X1 sur le pas sélectionné et l’effet est envoyé
sur scène
IX-8.6. Recalage en X2 sur une mémoire
Sélectionner au clavier le numéro de la mémoire à recaler
TO PR : la séquence se recale en X2 sur le premier pas à venir, contenant la mémoire
sélectionnée
L’envoi peut être obtenu en appuyant sur GO ou en agissant sur les potentiomètres X1 et
X2
IX-8.7. Recalage en X1 sur une mémoire
Sélectionner au clavier le numéro de la mémoire à recaler
TO PR
TO PR : la séquence se recale en X1 sur le premier pas à venir, contenant la
mémoire sélectionnée, et l’effet est envoyé sur scène
IX-8.8. Initialisation de la séquence
Sélectionner 0 au clavier
TO PR TO PR : la séquence se recale en X2 sur le premier pas 0
IX-8.9. Avancer d’un pas dans la séquence
TO PR ou TO ST
programmés.
GO : la séquence avance d’un pas sans tenir compte des temps
IX-8.10. Reculer d’un pas dans la séquence
TO PR ou TO ST
programmés.
GO BACK : la séquence recule d’un pas sans tenir compte des temps
IX-9. Effacement de la séquence
A partir du menu principal, sélectionner :
DELETE ENTER
SEQ ENTER
Beep + message : ENTER pour confirmer
IX-10. Examen de la séquence en cours
Cf. chapitre VIII-6. Effet en cours dans X1 et X2 avec le niveau envoyé.
IX-11. Fonction DIPLESS ou HORS DIPLESS
Cf. chapitre V-12. UXF V.
45
IX-12. Inactivation du temps d’attente programmés dans la
séquence
• Rendre inactifs des temps d’attente programmés dans l’enchaînement des effets, à partir du
menu principal :
SETUP
ENTER
SEQ
ENTER
TOFF
ENTER
• Réactiver les
principal :
SETUP
SEQ
TON
temps d’attente programmés dans l’enchaînement des effets, à partir du menu
ENTER
ENTER
ENTER
IX-13. Disparition des effets de la séquence associée à la fonction
Flash Solo des sous-maîtres
Avec le FLASH-SOLO des SSM, vous pouvez opter pour 2 comportements des effets envoyés par
la séquence.
IX-13.1. Conservation des effets envoyés (sélection par défaut)
SETUP
SEQ
FON
ENTER
ENTER
ENTER
IX-13.2. Suppression des effets envoyés
SETUP
SEQ
FOFF
ENTER
ENTER
ENTER
IX-14. Rattrapage des temps en cours d’envoi dans la séquence
• Accélérer ou ralentir un effet envoyé :
Taper sur la touche RATE dont la LED s’allume
Agir sur le Joystick pour accélérer ou ralentir le mouvement
Le coefficient d’accélération ou de ralentissement est visible à côté des barregraphes X1 et X2.
• Retrouver la vitesse programmée :
Agir sur le Joystick pour retrouver le niveau 100 %
Taper sur RATE dont la LED s’éteint
46
CHAPITRE X - CHASERS
Un chaser est une suite d’effets rapides, s’enchaînant instantanément les uns après les autres. Il est
composé d’une série de pas contenant chacun un effet.
Lorsqu’un chaser est sélectionné, les pas se succèdent instantanément les uns après les autres, dans
un temps total programmé. Après le dernier pas, le chaser reprend son défilement au pas numéro 1 et
ainsi de suite.
Chaque chaser peut être chargé :
• soit dans la sous-section chaser de la section Playback, décrite précédemment au chapitre I –
Généralités
le niveau lumineux est contrôlé par le potentiomètre CH
la vitesse de défilement est contrôlée par le potentiomètre CT
• soit dans les SSM en associent toujours et automatiquement 2 potentiomètres :
le potentiomètre de numéro impair contrôle le niveau lumineux
le potentiomètre de numéro pair contrôle la vitesse
X-1. Création et enregistrement d’un chaser
100 chasers, dont les numéros sont compris entre 801 et 899 sont enregistrables.
• Entrer un numéro de chaser compris entre 801 et 899
• Sélectionner sur le menu principal : CHASE ENTER
• Sélectionner le mode :
CHANNELS : le chaser sera constitué avec des circuits
PRESETS : le chaser sera constitué avec des mémoires
• ENTER
L’afficheur devient :
Cs801
Cs T 7.5
Pr
Cs801
Cs T
St T
>
3
St
1
:
:
:
:
:
:
StT 0.5
2
>
3
3
4
numéro du chaser sélectionné
temps total entre le premier et le dernier pas du chaser
temps entre chaque pas
sens de défilement du mouvement
angle d’attaque des pas
pas du chaser sur lequel vous travaillez
47
St5
5
6
L’écran VIDEO devient :
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F F
26 27 28
Chase 801
1
14
Show 500
OFF
5
6
F 99
29 30
A single
7
8
31
32
Of presets Ste 15
2
3
4
15
RVE TECH
9
F
33
10
50
34
5
II
II
11
35
12
62
36
13
14
15
37
38
39
Chase T 7.5
6
7
Cs801
Pr
CsT7.5
1
Stage
16 17
18 19
35
42 43
65
40 41
F
StepT 0.5
8
9
StT0.5
2
>
3
20
21
22
Seq Fixed
23 24
44
45
46
47
><
10
-I
11
48
48
Step 5
12
5
6
-I
4
St5
X-1.1. Enregistrement du contenu des pas d’un chaser
Arriver à l’affichage du menu : CHASE
Sélectionner le premier pas (Step 1) sur la ligne en face de Pr ou Ch dans l’afficheur, ou par
le pointeur sur la VIDEO
Entrer le numéro de la mémoire (1 à 600) ou du circuit pour le pas 1
: le pas suivant est automatiquement sélectionné
Entrer le numéro de la mémoire ou du circuit pour le pas 2
: et ainsi de suite
X-1.2. Sélection du sens de défilement du chaser
A partir du menu CHASE :
Sélectionner :
> : défilement du chaser de droite à gauche
< : défilement du chaser de gauche à droite
>< : défilement du chaser, alternativement dans les 2 sens
Pour changer le sens, appuyer sur INSERT jusqu’à l’apparition de l’icône du sens souhaité
X-1.3. Sélection de l’angle d’attaque des pas du chaser
A partir du menu CHASE :
Sélectionner :
3 : montée instantanée du pas à 100 %
Œ : montée temporisée et extinction brutale
‹ : montée instantanée du pas à 100 % et extinction temporisée
Œ‹ : montée et extinction temporisées
XX : temporisation à la montée et à l’extinction avec croisement
Pour changer l’angle d’attaque, appuyer sur INSERT jusqu’à l’apparition de l’icône
souhaité
48
X-1.4. Programmation du temps d’un chaser
A partir du menu CHASE :
Sélectionner Cs T0.0
Entrer le temps
Le temps total se divisera en temps égaux pour chaque pas.
ENTER pour sortir.
X-1.5. Programmation du temps des pas
A partir du menu CHASE :
Sélectionner St T0.0
Entrer le temps
Le temps total du chaser est égal à ce temps multiplié par le nombre de pas.
ENTER pour sortir.
X-2. Chargement et restitution d’un chaser
Les chasers peuvent être chargés dans la sous-section chaser de la section playback ou dans les
SSM.
X-2.1. Chargement et restitution d’un chaser par la section chaser
X-2.1.1. Chargement
Exemple :
Pour charger le chaser 801, taper : 801 LOAD GO PS
La LED de la touche GO PS s’allume, pour signaler le chargement.
L’écran VIDEO devient :
Chaser
Chase
ChaseT
Par >
CH
Step
801
7,5
_I
70
9
Show 500
Chase
Chase T
Step
Par > -
CH
CT
Step
CH/Pr
of
Step
Laps
CT
CH/Pr
RVE TECH
Pr X1
05 X2
5
75
5
Step
Pr
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
MAIN
NUM
II
II
T
: numéro du chaser chargé
: temps total du chaser
: temps de chaque pas
: direction et angle d’attaque
: niveau lumineux du chaser
: vitesse du chaser
: pas en cours
: circuit ou mémoire en cours
49
T
T
Jump
X1 X2
100%
SEQ
CHASE
DELETE
TEST
SETUP
>0
La fonction LAPS permet de faire défiler le chaser un nombre de fois préalablement
déterminé.
Exemple :
Pour faire défiler 5 fois le chaser, taper : 5 GO PS . Après 5 cycles, le chaser s’arrêtera.
X-2.1.2. Restitution
: envoi de chaser
GO PS
: chargement du sens de défilement
DIR
: arrêt du chaser. Après chaque nouvel appui, le chaser avance pas à pas
ST EP
Potentiomètre CH : niveau lumineux du chaser
Potentiomètre CT : vitesse du chaser entre STOP et 650 %
LED CH allumée : direction <
LED CT allumée : direction >
LEDS CH et CT allumées : directions alternées ><
X-2.2. Chargement et restitution par les potentiomètres de SSM
X-2.2.1. Chargement
Exemple :
Pour charger le chaser 820 dans les SSM 9 et 10 et le chaser 801 dans les SSM 5 et 6,
taper :
820 LOAD puis M9 ou M10
801 LOAD puis M5 ou M6
X-2.2.2. Restitution
Les SSM impairs règlent le niveau lumineux du chaser
Les SSM pairs règlent la vitesse du chaser
Les touches M. impaires lancent le chaser (la LED du BP clignote, un second appui
éteint le chaser)
Les touches M. paires s’arrêtent sur le pas en cours, puis avancent pas à pas
X-3. Suppression d’un chaser chargé
DELETE GO PS ou DELETE puis la touche M. du SSM à vider.
ENTER pour sortir.
X-4. Suppression d’un chaser
Exemple :
Pour vider le chaser 801, taper : 801 DELETE beep, DELETE pour confirmer.
X-5. Suppression de tous les chasers
800 DELETE beep, DELETE pour confirmer.
X-6. Modification du programme d’un chaser
• Modifier le programme d’un chaser :
Entrer le numéro du chaser à modifier
Sélectionner le paramètre à modifier
ou ENTER
• Supprimer un pas :
{sélectionner le pas à supprimer} DELETE puis taper ENTER pour sortir.
50
• Insérer un pas :
{sélectionner le pas où l’on souhaite l’insérer} {Entrer le numéro du circuit ou celui de la
mémoire à insérer} INSERT
Le programme du chaser sera décalé d’autant de pas que d’insertions. Le temps total ou le
temps par pas sera automatiquement modifié.
X-7. Visualisation des chasers
X-7.1. Visualisation d’un chaser
Entrer le numéro du chaser et EXAM : le programme du chaser s’inscrit dans l’afficheur et
en bas à droite de la VIDEO
ENTER pour sortir
X-7.2. Visualisation des numéros des chasers enregistrés
800 EXAM : les numéros des chasers enregistrés s’inscrivent dans l’afficheur et en bas à
droite de la VIDEO
Avec
, vous pouvez faire défiler le programme de tous les chasers à partir du plus petit
numéro.
ENTER pour sortir
X-8. Copie d’un chaser sous un nouveau numéro
Exemple :
Pour copier le chaser 801 dans le chaser 803, qui doit être vide :
• Entrer le numéro du chaser à copier : 801 CHASE
Cs801
Pr
Cs T3.0
1
St T0.5
2
>
3
3
4
St6
5
6
• Après avoir place les index sur le numéro 801 du chaser à copier, entrer le numéro 803 à partir
du clavier. L’afficheur devient :
Cs803
Pr
Cs T3.0
1
St T0.5
2
>
3
3
4
St6
5
Le chaser 803 est identique au chaser 801 et est prêt à être utilisé ou modifié.
51
6
52
CHAPITRE XI - GENERAUX MAÎTRES
La sortie générale de la console est contrôlée par le Général Maître (GM), qui peut être configuré
avec 2 échelles : 0 – 100 % ou 0 – 200 %.
Le Général Maître agit sur tous les circuits, sauf ceux configurés en changeur de couleur.
XI-1. Sélection de la configuration du général maître
• A partir du menu principal :
SETUP ENTER
GM
ENTER
• L’afficheur devient :
Setup
100 %
100 %
200 %
BK ON
BK OFF
CH
>0
Black-out-On
XI-2. Sélection de l’échelle du général maître
• 100 % ENTER
C’est la valeur par défaut, habituellement utilisée.
Le Général Maître fonctionne comme un autre potentiomètre de niveau.
Sur sa position inférieure, la scène est noire.
Sur sa position supérieure, il n’intervient pas sur la lumière en scène.
Sur une position intermédiaire, la lumière en scène est réduite proportionnellement à sa valeur.
• 200 % ENTER
Tous les niveaux de la console sont multipliés par deux.
Cette fonction est très intéressante lors des créations, pour remonter proportionnellement le
niveau d’un effet édité, plutôt que de reprogrammer toute la scène.
XI-3. Soustraction d’un circuit du contrôle du général maître
• A partir du menu principal : SETUP ENTER
• Entrer le nombre de circuits à exclure du Général Maître : CH ENTER
Attention :
En entrant 2, ce sont les 2 derniers circuits qui sont « désolidarisés » du Général Maître, c’est-àdire les circuits 47 et 48, 71 et 72 ou 95 et 96, suivant le modèle.
Sur la VIDEO, le ou les circuits soustraits sont signalés par un pavé gris sur leur droite.
• Pour ramener tous les circuits sous l’action du Général Maître :
A partir du menu principal :
SETUP
ENTER
0
CH
ENTER
53
XI-4. Validation de la touche blackout
A partir du menu SETUP, vous pouvez valider ou non la touche BLK OUT du noir général, ce qui
permet d’éviter toute erreur de manipulation.
XI-4.1. Désactivation de la touche BLK OUT
A partir du menu principal :
SETUP ENTER
GM
ENTER
BK OFF ENTER
ENTER
XI-4.2. Réactivation de la touche BLK OUT
A partir du menu principal :
SETUP ENTER
GM
ENTER
BKON
ENTER
ENTER
XI-5. Général Maître
Ce potentiomètre est le général des potentiomètres de sous maîtres. La touche située au-dessus
est le black out des sous maîtres.
54
CHAPITRE XII - PATCH
Les trois consoles de la gamme TITAN sont équipées d’un patch permettant :
• la commande de 1024 gradateurs sur 2 sorties DMX 512 ou de changeurs sur les 48, 72 ou 96
circuits
• l’affectation d’une courbe sur chaque circuit
• la limitation des niveaux de sortie
XII-1. Composition d’un patch
A partir du menu principal :
SETUP ENTER
PATCH ENTER
EDIT
L’afficheur devient :
D1.1
Ch 1
LiF
Cu 1
D2.1
Ch 2
LiF
Cu 1
1.1
Lif
Cu1
: numéro des gradateurs.
D1.1 signifie : gradateur 1 sur la ligne DMX 1
D25.2 signifie : gradateur 25 sur la ligne DMX 2
: numéro des circuits de commande
: limiteur (0 à 100) du niveau maximum de sortie
: courbe de réponse du circuit 1 à 4
: lorsque les 3 signes sont présents, cela signifie qu’aucun patch n’a été
programmé.
Les informations manquantes signifient qu’un programme a été réalisé
sans la fonction manquante.
Colonne Dimmer
Colonne Channel
Colonne Limit
Colonne Curve
1.1, LiF, Cu1
L’écran VIDEO devient :
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F F
26 27 28
Dimmer
1.1
2.1
3.1
4.1
5.1
6.1
7.1
8.1
9.1
10.1
11.1
12.1
13.1
14.1
15.1
16.1
Show 500
OFF
5
6
F 99
29 30
Channel
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
RVE TECH
A single
7
8
31
32
Limit
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
9
F
33
10
50
34
11
35
12
62
36
Curve
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Pointeur
1
1
1
1
1
1
II
D1.1
II
D2.1
13
14
15
37
38
39
Stage
16 17
40
F
Dimmer
17.1
18.1
19.1
20.1
21.1
22.1
23.1
24.1
25.1
26.1
27.1
28.1
29.1
30.1
31.1
32.1
Ch1
LiF
Ch2
LiF
55
41
18
35
42
Channel
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
Cu1
Cu1
19
20
21
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
Limit
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
1:1
48
48
Curve
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
liF
Cu1
Exemple :
Le circuit 48 doit commander les gradateurs ou changeurs 3 et 48.
Le circuit 25 doit commander les gradateurs ou changeurs 5, 6 et 25.
Le circuit 1 doit commander les gradateurs ou changeurs 1 et 15.
Le circuit 3 doit commander le gradateur ou changeur 17.
Le circuit 10 doit commander les gradateurs ou changeurs 10, 27 et 30.
Placer l’index dans la colonne Channels ou Ch en face du gradateur à changer
Ch 3
48
Ch 5
25
Ch 6
25
et ainsi de suite.
Pour sélectionner rapidement un gradateur à paramétrer :
Placer le curseur dans la colonne Dimmer sur n’importe quelle ligne
Entrer le numéro du gradateur à sélectionner : pour sélectionner un gradateur
(exemple : 25) situé sur la ligne DMX 2, taper 25.2
: l’index se place automatiquement sur ce numéro de gradateur et le paramétrage
peut continuer
XII-2. Fonction limiteur
La fonction limiteur rend l’action des organes de restitution proportionnelle à la valeur programmée.
Si un gradateur est limité à 50 %, lorsque le potentiomètre de circuit sera à 100 %, le gradateur ne
recevra que 50 % de commande.
• Placer l’index sur la VIDEO dans la colonne Limit ou Li sur l’afficheur en face du gradateur à
limiter
• Entrer au clavier une valeur comprise entre 0 et 100
•
• Pour donner la même valeur de limiteur à plusieurs gradateurs, appuyer sur INSERT jusqu’à
ce que le dernier gradateur à limiter soit atteint
XII-3. Changement de courbe
• 4 courbes sont disponibles :
courbe 1 : linéaire
courbe 2 : halogène
courbe 3 : fluo
courbe 4 : relais statique avec allumage à 6 % de commande et extinction à 5 % de
commande
• Placer l’index dans la colonne Curve sur la VIDEO ou le curseur sur Cu sur l’afficheur
• Entrer à partir du clavier le numéro de la courbe
•
• Pour donner la même courbe à des gradateurs consécutifs, appuyer sur INSERT jusqu’à ce
que le dernier gradateur dont vous voulez la courbe soit atteint
• ENTER pour sortir
56
Après le paramétrage des numéros, limiteur, courbes, l’écran devient :
GM 100
1
10
25
BLK OUT
2
3
4
12 F
F
26 27 28
Dimmer
1.1
2.1
3.1
4.1
5.1
6.1
7.1
8.1
9.1
10.1
11.1
12.1
13.1
14.1
15.1
16.1
Show 500
OFF
5
6
F 99
29 30
Channel
1
2
48
4
25
25
7
8
9
10
11
12
13
14
1
16
RVE TECH
A single
7
8
31
32
9
F
33
10
50
34
Limit
Curve
0
10
20
30
40
50
70
90
92
17
F
F
F
F
F
F
1
3
4
2
3
2
2
1
1
1
1
1
1
1
1
1
II
II
11
35
12
62
36
13
14
15
37
38
39
Stage
16 17
40
F
Dimmer
17.1
18.1
19.1
20.1
21.1
22.1
23.1
24.1
25.1
26.1
27.1
28.1
29.1
30.1
31.1
32.1
D1.1
D2.1
Ch1
Ch2
XII-4. Initialisation du patch
A partir du menu principal :
SETUP ENTER
PATCH ENTER
DEFAUT ENTER
ENTER ENTER pour sortir.
57
0
10
41
18
35
42
Channel
3
18
19
20
21
22
23
24
25
26
10
28
29
10
31
32
Cu1
Cu3
19
20
21
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
Limit
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
F
48
48
Curve
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
58
CHAPITRE XIII - TRIGGERS
La fonction Triggers permet d’envoyer des fonctions de restitution du jeu par 2 contacts extérieurs
raccordés sur les connecteurs EXT 1 et EXT 2.
L’association des touches et des contacts se fait par paramétrage et les fonctions principalement
restituables sont :
• GO, PAUSE et GO BACK de la séquence
• BLK OUT
• GO PS, DIR et ST NX de la section chaser
• BP de flash des circuits
• Touches M SSM
Les autres touches peuvent être paramétrées dans la fonction trigger mais cela n’offre pas d’intérêt.
Le trigger se comporte comme si l’on appuyait sur la touche paramétrée de la console.
Le paramétrage des touches est accessible dans le menu principal :
SETUP
ENTER
TRIGGER
ENTER
L’afficheur devient :
Setup Trigger
TRIGGER 1
Trigger 1 =
Trigger 2 =
TRIGGER 2
Pour paramétrer la touche à associer au trigger 1 (par exemple, la touche GO), taper :
SETUP
ENTER
TRIGGER
ENTER
TRIGGER 1 ENTER
Un message permet de réaliser la suite de l’action
GO
L’afficheur devient :
Setup Trigger
TRIGGER 1
TRIGGER 2
Trigger 1 = GO
ENTER ENTER pour sortir.
XIII-1. Raccordements
Le raccordement se fait à l’aide de 2 connecteurs femelles DIN 5/180°, repérés EXT 1 et EXT 2.
Repères de câblage :
Broche 1
Broches 2, 4 et 5
Broche 3
= V réf.
= NC
= Trigger*
59
60
CHAPITRE XIV - MODIFICATIONS
Les consoles TITAN possèdent une puissante fonction de modification pouvant affecter :
• les mémoires
• les SSM
• un circuit ou un groupe de circuits et sa recherche
• le patch
Ces modifications peuvent être réalisées :
• en STAGE : les modifications seront uniquement visibles sur scène
• en BLIND
: (aveugle), les modifications seront visibles sur la console et invisible sur scène
• en SOLO
: l’effet de l’élément à modifier, mémoire ou SSM, apparaît sur scène
Les effets générés par d’autres éléments sont temporairement annulés.
Après libération de la modification, les effets cités ci-dessus reviennent sur scène.
XIV-1. Visualisation
Sur l’afficheur :
Ch
1A 2
3
4
5A
6
7
8
9
Le
F<
0<
0<
70<
30
0
0
0<
: A signifie que le circuit 1 est dans la mémoire ou chargé dans le GRP du SSM.
L’adjonction d’un circuit lors de la modification provoque l’apparition de ce signe.
1A
: < indique le niveau auquel est enregistré le circuit dans la mémoire ou le GRP du
SSM.
Ce signe disparaît après modification du niveau du circuit.
70<
: il signifie qu’un circuit est envoyé sur scène par un potentiomètre de circuit.
0<
Sur l’écran VIDEO :
GM 100
BLK OUT
1
2
3
4
F 12 F F
25 26 27 28
OFF
5
6
70 30
29 30
PAGE 901
Master
1 présent
2
Circuit
dans la
Preset
1 mémoire
270
à modifier
Level
F
30
Time
10
30
A single
7
8
31
32
9
F
33
10
50
34
11
35
12
62
36
13
14
37
38
GO / FLASH / FLASH SOLO
3 Niveau4 auquel le
5 circuit 6
dans la Spd
400 est enregistré
GRP
801
mémoire
F
75
F
650%
999
Chaser
Pr
T
T
T
801
of
Pr X1
1
1
15
15
3.0
ChaseT
Par >
CH
Step
3,6
_I
70
9
Step
Laps
CT
CH/Pr
1 X2
5
75
5
2
3
4
5
6
7
8
9
10
2
3
5
300
52,6
4
2
9
10
Ch
Le
2.0
6.0
56
10
25
15
15
15
15
1A
F<
25
10
56
2.0
5.0
10
999
1.0
4.0
RVE TECH
II
II
61
19
20
21
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
7 Circuits8 présents
9 sur
10
scène
12
- par les
820
Spd
potentiomètres manuels
0
50%
Stop
Chase
Show 500
Step
Stage
16 17 18
35
39 40 41 42
F
15
2
0<
3
0<
4
0<
11
12
-
-
Jump
X1 X2
100%
10
12
12
3.0
7.0
48
48
11
4
5A
70<
6A
30<
7
0
8
0
9
0<
• Les circuits soumis à la modification ou ceux existants dans la mémoire ou le SSM à modifier
sont repérés en rouge
• Un texte, repéré en rouge, apparaît en haut de l’écran avec les indications suivantes :
: signale la sélection du mode modification
EDIT
STAGE ou BLIND : indique le choix adopté pour effectuer la modification
: Pr(5) donne le numéro de la mémoire qui va être modifiée
Pr ou GPR
GRP indique que la modification portera sur un groupe
• Le texte apparaissant dans l’afficheur est visible en bas et à droite de l’écran VIDEO
XIV-2. Modification d’une mémoire
Cf. chapitre VI-6. Modification d’une mémoire.
XIV-3. Modification d’un sous-maître
Cf. chapitre VII-10. Modification de l’effet contenu dans un sous-maître.
XIV-4. Modification rapide de circuits dans les mémoires les
contenant
Pour modifier l’état d’un ou plusieurs circuits dans toutes les mémoires le(s) contenant, la fonction
MODIFICATION est précieuse.
Exemple :
Modifier le niveau du circuit 1 de toutes les mémoires le contenant : MD FY MD FY .
Le texte « Edit Stage » apparaît sur la vidéo.
• Placer le potentiomètre du circuit 1 à modifier sur une valeur quelconque différente de 0
Dans l’afficheur apparaît le signe A à côté du circuit sélectionné
Sur la VIDEO, le circuit sélectionné s’entoure de rouge
• REC
• Sélectionner : PRESET ENTER
L’état de la première mémoire contenant le circuit 1 apparaît sur l’afficheur.
• Amener le potentiomètre du circuit 1 à la valeur du nouveau niveau à enregistrer puis REC
pour enregistrer la modification
•
L’état de la seconde mémoire contenant le circuit 1 apparaît sur l’afficheur.
Recommencer comme précédemment pour cette mémoire et ainsi de suite …
•
MD FY pour sortir
Note :
• Le ou les circuits à sélectionner peuvent être enregistrées à des niveaux différents dans les
différentes mémoires les contenant
• Si le ou les circuits ne doivent pas être réenregistrés dans une mémoire, passer cette mémoire
sans appuyer sur REC
• Les circuits non sélectionnés au départ ne peuvent pas être modifiés ou réenregistrés
62
XIV-5. Modification rapide en ajoutant une valeur à des circuits
dans les mémoires le contenant
Cette fonction est similaire à celle du paragraphe précédent. Elle permet d’ajouter une valeur de
commande supplémentaire à un ou plusieurs circuits dans les mémoires qui le ou les contiennent.
Exemple :
Pour ajouter 10 à la commande du circuit 1 dans toutes les mémoires le contenant, taper :
MD FY MDFY .
Le texte « Edit Stage » apparaît sur la vidéo.
• Avec le potentiomètre du circuit à modifier, donner la valeur à ajouter (10)
Dans l’afficheur apparaît le signe A à côté du circuit sélectionné
Sur la VIDEO, le circuit sélectionné s’entoure de rouge
La valeur à ajouter s’inscrit sur en-dessous
• REC
• Sélectionner : PRESET ENTER
L’état de la première mémoire contenant le circuit 1 apparaît sur l’afficheur.
•
•
TIME REC pour enregistrer la modification
L’état de la seconde mémoire contenant le circuit 1 apparaît sur l’afficheur.
Recommencer comme précédemment pour cette mémoire et ainsi de suite …
•
MD FY pour sortir
Note :
• Le ou les circuits à sélectionner peuvent être réenregistrés avec des valeurs augmentées
différentes dans les mémoires les contenant
• Si les modifications ne doivent pas être réenregistrées dans une des mémoires, passer cette
mémoire sans appuyer sur TIME REC
• Les circuits non sélectionnés au départ ne peuvent pas être modifiés et réenregistrés
• Pour doubler ou tripler la valeur à ajouter, taper :
TIME REC REC pour doubler
TIME REC REC REC pour tripler
63
64
CHAPITRE XV - MIDI
Les consoles TITAN possède un port standard MIDI. Ce port est utilisé pour commander la console à
partir d’un émetteur MIDI, commander les appareil MIDI par les consoles TITAN ou synchroniser 2
consoles TITAN.
MIDI (Musical Instruments Digital Interface) est un protocole numérique. Ce protocole est le même
qu’une interface d’instrument de musique, mais il est maintenant très utilisé dans les communications
multimédia.
Une simple communication numérique vous permet de transmettre ou recevoir des mouvements de
frappes ou de potentiomètres.
Dans les consoles TITAN, une configuration par défaut est paramétrée mais chaque touche ou
potentiomètre peut être reprogrammé.
A partir du menu principal, sélectionner :
SETUP
ENTER
MIDI
ENTER
L’afficheur devient :
Setup.Midi
ON
UON
UOFF
IN
OUT
CH CODE >10
IN Channel 10
Sur la ligne inférieure de l’afficheur, la configuration courante apparaît et, sur la ligne supérieure, se
trouvent les paramètres suivants :
ON OFF : active ou désactive respectivement le port MIDI. OFF est le port MIDI par défaut.
: la console est le MIDI transmetteur en mode OUT, le receveur MIDI en mode IN
IN OUT
: permet de choisir le canal de communication en protocole MIDI. Le protocole MIDI
CH
possède 16 canaux.
Sélectionner le canal souhaité : [sélectionner au clavier le canal entre 1 et 16]
CH ENTER
: le code MIDI est l’association de chaque touche de la console avec les notes MIDI et
CODE
de chaque potentiomètre avec les contrôleurs MIDI.
Les touches de la console peuvent être ou ne pas être assignées à une note MIDI.
Les potentiomètres de la console peuvent être ou ne pas être assignées à un
contrôleur MIDI.
Si le paramétrage par défaut ne convient pas, le code MIDI peut être édité.
SETUP
ENTER
MIDI
ENTER
CODE
ENTER
EDIT
ENTER
L’afficheur devient :
Key
FL-C1
NOTE
0
C–2
Key
FL-C2
NOTE
1
C# - 2
A l’intérieur de ce menu, vous pouvez voir le tableau du code MIDI par défaut.
65
Pour modifier les paramètres :
• placer les index au niveau souhaité par les touches fléchées
• sélectionner au clavier la note souhaitée entre 0 et 127 ou le contrôleur souhaité entre 0 et 96.
En fonction du type de touche ou de potentiomètre, TITAN choisira entre une note ou un
contrôleur : cette notion ne peut pas être changée
• ENTER en fin de programmation
Pour retrouver les paramètres par défaut, taper :
SETUP
ENTER
MIDI
ENTER
CODE
ENTER
DEFAUT
ENTER
Le code MIDI par défaut des TITAN est :
TOUCHES
NOTES
TOUCHES
NOTES
Flash circuit 1 à 24 TITAN 48
0 à 23
EXCEPT
110
Flash circuit 1 à 36 TITAN 72
0 à 35
@
111
Flash circuit 1 à 48 TITAN 96
0 à 47
<
112
Flash SSM 1 à 12 TITAN 48
48 à 59
/\
113
Flash SSM 1 à 24 TITAN 72
48 à 71
>
114
Flash SSM 1 à 36 TITAN 96
48 à 83
Potentiomètre A
115
ENTER .
84
DELETE .
116
RATE .
85
INSERT .
117
EXAM .
86
MD FY .
118
BL ND .
119
ESC
.
87
REC
.
88
FCLmAC
120
GO
.
89
FL TM .
121
PAUSE .
90
TO PR .
122
GO back.
91
TO ST .
123
FL MT .
92
SGDBA .
124
LOAD .
93
C24C48 .
125
TIME .
94
SGDBM .
126
WAIT .
95
GO PS .
127
ENTER .
7
.
96
4
.
97
1
.
98
DIR
.
93
0
.
99
STEP .
94
8
.
100
BLKOUT.
95
5
.
101
Potentiomètres C1 à C24 TITAN 48
0 à 23
2
.
102
Potentiomètres C1 à C36 TITAN 72
0 à 35
C
.
103
Potentiomètres C1 à C48 TITAN 96
0 à 47
9
.
104
Potentiomètres M1 à M12 TITAN 48
48 à 59
CONTROLEUR
66
6
.
105
Potentiomètres M1 à M24 TITAN 72
48 à 71
3
.
106
Potentiomètres M1 à M36 TITAN 96
48 à 83
.
.
107
Potentiomètre A
84
CHANNEL
108
Potentiomètre M
85
THRU .
109
Potentiomètre CH
86
Potentiomètre CT
87
Potentiomètre GM
88
Potentiomètre X1
89
Potentiomètre X2
90
Potentiomètre Joystick X
91
Potentiomètre Joystick Y
92
En général :
• Chaque fois que vous pressez une touche de la console, la NOTE ON associée est transmise
• Chaque fois que la console reçoit une NOTE ON, la touche associée de la console est activée
• Chaque fois que vous relâchez une touche de la console, la NOTE OFF associée est transmise
• Chaque fois que la console reçoit une NOTE OFF, la touche associée de la console est
désactivée
• Chaque fois que vous déplacez un potentiomètre de la console, le contrôleur MIDI associé est
transmis
67
68
CHAPITRE XVI - ENTREE AUDIO
Les consoles TITAN sont équipées d’une entrée audio destinée à faire avancer les pas du chaser
chargé dans la sous-section Chaser, en fonction de la musique.
Trois filtres centrés sur les fréquences de 50, 800 et 400 Hz permettent la commande du chaser.
XVI-1. Raccordement
•
•
•
•
•
Pin 1 : Terre
Pin 2 : VPin 3 : V +
Pour des signaux Audio de 1 à 10 Volts
1 à 10 V crête à crête
XVI-2. Accès au menu audio
A partir du menu principal, sélectionner :
SETUP ENTER
SOUND ENTER
L’afficheur devient :
Setup.sound
SOUND
OFF
BASS
MEDIUM
TREBLE
Entrée son inactive
XVI-3. Sélection de la fréquence pilotant le chaser
A partir du menu SOUND :
• Sélectionner la fréquence BASS, MEDIUM ou TREBLE par les index puis ENTER . Le résultat
de la sélection est lisible sur la seconde ligne
• ENTER ENTER pour sortir
Le niveau de sensibilité de l’entrée SOUND se fait par le potentiomètre CT.
En sélectionnant OFF, vous désactivez la fonction SOUND.
Dans la fonction TEST accessible par le MENU, en sélectionnant FADERS et en se déplaçant
avec
, il est possible de tester la sortie de ces 3 filtres. LSO, MSO et TSO correspondent aux
filtres basse, médium et aigu.
69
70
CHAPITRE XVII - CARTE MEMOIRES
Le programme de lumière établi par la console peut être sauvegardé grâce à une carte mémoire de
128 Ko qui autorise le stockage d’un ou plusieurs shows.
Le nombre de shows stockable dans la carte mémoire dépend de la longueur du programme.
Les shows peuvent être chargés :
• depuis la carte mémoire vers la console (fonction U LOAD V)
• depuis la console vers la carte mémoire (fonction U REC V)
Les shows stockés dans une même carte mémoire peuvent provenir de la TITAN 48, 72 ou 96.
Si le show est restitué par une console TITAN de capacité inférieure à celui sur lequel la carte a été
mémorisée, la restitution se fera en rapport avec sa capacité.
L’identification de la console d’origine du show se fait par le MENU (cf. chapitre XVII-7. Visualisation
du contenu de la carte mémoires).
XVII-1. Accès au menu carte mémoires
A partir du menu principal, sélectionner :
SETUP ENTER
M CARD ENTER
L’afficheur devient :
Setup M CARD
EXAM
FORMAT
TEXT
EXAM
LOAD
REC
DEL
FORMAT
TEXT
LOAD
REC
DEL
>0
: visualisation des informations continues dans la carte mémoire
: chargement d’un show de la carte vers la console
: chargement d’un show de la console vers la carte
: annulation du show
: formatage de la carte
: identification d’un show par un texte associé
XVII-2. Formatage de la carte
• A partir du menu MCARD, sélectionner FORMAT ENTER et attendre la fin du formatage
• ENTER pour sortir
Recommandation :
Le reformatage d’une carte contenant des shows écrase tous les programmes.
XVII-3. Enregistrement d’un show dans la carte
A partir du menu MCARD :
• Entrer au clavier un numéro de show, puis sélectionner : REC ENTER et attendre la fin de
l’enregistrement
• ENTER
71
XVII-4. Identification d’un show par un texte associé
A partir du menu MCARD :
• Entrer le numéro du show à identifier, puis sélectionner TEXT ENTER
• Entrer le texte par les touches supérieures munies de l’alphabet
• Lorsque le texte est validé, ENTER pour sortir
Note :
Cette identification est très pratique car le numéro du show et son texte associé apparaissent en
bas à gauche sur l’écran VIDEO.
XVII-5. Chargement d’un show dans la console
A partir du menu MCARD :
• Entrer le numéro du show à charger, puis sélectionner LOAD ENTER et attendre la fin du
chargement
• ENTER pour sortir
XVII-6. Annulation d’un show dans la carte mémoires
A partir du menu MCARD :
• Entrer le numéro du show à annuler, puis sélectionner DEL ENTER : un message d’alerte
apparaît
• ENTER pour confirmer
• ENTER pour sortir
XVII-7. Visualisation du contenu de la carte mémoires
A partir du manu MCARD :
• Entrer le numéro du show à visualiser, puis sélectionner EXAM ENTER
Le nombre de bytes disponibles apparaît
Pour voir la suite du contenu, appuyer sur
• L’afficheur devient :
Show 500
•
RVE TECH
TITAN
48 Ch
12 M
4970 bytes
SHOW 500
48 CH 12M
4970 bytes
: numéro du show et son identité
: modèle de la console TITAN (exemple : 48 canaux, 12 SSM)
: poids du show
Show 1
ENTER pour sortir
XVII-8. Maintenance
• Utiliser un modèle de carte mémoires conforme au modèle d’origine
• Changement de pile
Recommandation :
Une fois la pile retirée de la carte, elle doit être changée en moins de 20 minutes, sous peine de
perdre les données
72
Piles recommandées
RAYOVAC BR2325
PANASONIC BR2325
PANASONIC CR2025
Débloquer le verrou de la pile
Enlever la pile défectueuse, en repérant le sens de montage
Insérer la nouvelle pile en la plaçant dans le bon sens
Replacer le support dans son logement et verrouiller
73
74
CHAPITRE XVIII - TESTS
La fonction test des TITAN est un outil pour tester les paramètres du soft et du hard. Par ce moyen,
l’utilisateur peut détecter et isoler des problèmes éventuels.
XVIII-1. Les tests
Sélectionner le menu TEST dans le menu principal : TEST ENTER .
Les différentes options apparaissent sur l’afficheur :
Test
DMXoUT
DMXiN
HARD
UPdOWN
BLNK
MEM
VER
>0
Tous les tests sont des tests du logiciel, excepté le test HARD. Dans l’option HARD, se trouvent
les tests du HARD.
Sélectionner l’option désirée avec les curseurs et appuyer sur ENTER .
XVIII-1.1. DMX OUT
Le niveau de sortie de chaque voie est visible sur l’afficheur. Ce niveau est un niveau effectif
sur la ligne DMX, ce qui revient au même que de tester la sortie de la console.
Pour visualiser les voies, se déplacer avec les touches fléchées ou entrer le numéro de la voie
souhaitée et appuyer sur
.
Les données du moniteur de scène peuvent être différentes des données sortant du buffer.
Par exemple, sur le moniteur de scène, les courbes ou les résultats de la table de patch
n’apparaissent pas.
Presser les touches
(DMX-2).
ou
pour accéder à l’information relative à la deuxième sortie DMX
XVIII-1.2. UP - DOWN : MONTEE - DESCENTE
Chaque voie est testée en mode gradation. Ce test est utilisé pour tester l’installation complète.
Quand vous commencez ce test, toutes les voies de la console sont forcées à 0 % et en mode
séquentiel : les voies, une à une, montent en scène ( de 0 à 100 %) et disparaissent de scène
(de 100 à 0 %).
Le test montée / descente prend 3 secondes pour le test d’une voie.
Le test commence par la voie 1 et se termine par la dernière voie du système (48, 72 ou 96).
L’utilisateur peut commencer par le test de la voie qu’il désire :
Numéro de voie N° ## UPP DOWN ENTER
L’état du test est montré sur l’afficheur. Le numéro de voie apparaît dans le message. Sur le
moniteur, les voies en scène (la voie en mode test) apparaissent sans code couleur.
Pour sortir de ce test, appuyer sur n’importe quelle touche.
75
XVIII-1.3. BL NK : BLINK
Cette fonction permet de questionner une voie en scène, utilisée dans les shows complexes.
Ce test s’applique à une voie : Numéro de voie ## BLNK ENTER
La voie sélectionnée commence à clignoter en scène, indépendamment de son état courant.
Ce test affecte uniquement la voie sélectionnée et prend quelques secondes.
L’état du test apparaît sur l’afficheur. Le numéro de voie apparaît dans ce message.
Sur le moniteur, les voies en scène (la voie en mode test) apparaissent sans code couleur.
Pour sortir de ce test, appuyer sur une touche quelconque.
XVIII-1.4. Etat d’une mémoire : MEM
Cette fonction teste les données mémoire. Ce test est utilisé pour connaître les mémoires vides
de données de la console.
Sur l’afficheur apparaît : XX % mémoire vide.
Pour sortir de ce test, appuyer sur une touche quelconque.
XVIII-1.5. Version de soft : VER
Pour connaître la version installée du soft, sélectionner VER ENTER.
Sur le même affichage apparaît le type de console et le nombre de voies commandées.
Pour sortir de ce test, appuyer sur une touche quelconque.
XVIII-1.6. DMX IN
Sur l’afficheur, la valeur de l’entrée courante DMX apparaît.
Note :
Les tests de soft n’affectent pas le travail de la console. Ils peuvent affecter la sortie de scène mais
ne peuvent pas affecter le travail de la console. Ils peuvent démarrer à tout moment.
XVIII-2. Tests de hard
Tous les tests de HARD sont groupés dans l’option HARD.
Ces tests servent à la maintenance. Ils aident à isoler les problèmes de HARD :
Test.Hard
MEM
VGA
INPUTS
MIDI
RS232
MCARD
OUTPUTS
Ces tests affectent le comportement normal de la console !
XVIII-2.1. Mémoires
Ce test vérifie les mémoires de données de la console.
Sélectionner : MEM ENTER
A la fin de cet auto-test, TITAN affiche un message : MEM OK et sort du test.
76
>0
XVIII-2.2. Moniteur VGA
Ce test vérifie le moniteur.
Sélectionner : VGA ENTER.
Sur le moniteur, vous pouvez voir :
La charte des couleurs (16 couleurs possibles)
La charte des caractères
Ce test est utilisé pour régler les paramètres du moniteur.
XVIII-2.3. INPUTS : entrées
Ce test vérifie les touches et les potentiomètres.
Sélectionner : INPUTS ENTER.
Ce test permet de savoir si toutes les touches de la console (et les triggers externes), tous les
potentiomètres et l’entrée SON sont Ok.
Chaque item est testé manuellement : pour cela, l’utilisateur doit presser une touche ou
déplacer un potentiomètre. La réponse de la touche ou du potentiomètre apparaît dans
l’afficheur.
LSO, MSO et TSO sont les lectures de l’entrée audio : Bass (L), Mediums (M) et Trebles (T).
Pour tester ces filtres, connecter l’entrée audio au connecteur SOUND.
Tous les potentiomètres sont en mode hex : 00 – 255.
ENTER pour sortir.
XVIII-2.4. OUTPUTS : sorties
Ce test permet de tester toutes les LEDs de la console, l’afficheur, les lampes de travail et le
« beep » (signal acoustique).
Sélectionner : OUTPUTS ENTER .
Sélectionner la touche dont la LED sera testée par les touches fléchées.
Sur l’afficheur apparaît le nom de l’item en test.
XVIII-2.5. MIDI
Pour tester le port MIDI, il est nécessaire de connecter le câble standard MIDI entre les
connecteurs MIDI-IN et MIDI-OUT, avant de presser ENTER et de commencer le test.
A la fin de cet auto-test, TITAN montre un message sur l’état du port MIDI.
XVIII-2.6. RS 232
Pour faire le test du port RS 232, il est nécessaire de connecter les pins 2 et 3 du connecteur
RS 232 (ces pins sont des signaux RC et TX) avant d’appuyer sur ENTER .
A la fin de cet auto-test, TITAN montre un message sur l’état du port RS 232.
XVIII-2.7. Carte mémoire
Une carte mémoire 128 K est nécessaire pour ce test.
Suivre les instructions sur l’afficheur.
A la fin de cet auto-test, TITAN montre un message sur l’état de la carte mémoire.
77
78
CHAPITRE XIX - RESET
XIX-1. Reset partiel
Cette fonction réalise un reset des effets envoyés sur scène en conservant tous les paramètres du
programme de lumière en mémoire.
• La séquence se positionne au pas 0 en X1
• Le chaser se positionne au pas numéro 1
• Le niveau des SSM tombe à zéro
A partir du menu principal, sélectionner :
U SETUP U ENTER puis U RST U ENTER beep ENTER pour confirmer
XIX-2. Reset complet
Cette fonction est utilisée pour l’annulation complète d’un programme de la console ou lorsque la
console sollicite un reset complet à la suite d’une chaîne de manœuvres erronées.
• Eteindre la console par son interrupteur
• Maintenir la touche
enfoncée en rallumant la console
La console perd tous les programmes et est totalement vide.
79
80
CHAPITRE XX - FONCTION CHANGEUR
Chaque circuit de commande des consoles TITAN peut être affecté à la commande d’un gradateur ou
d’un changeur de couleur.
Pour le fonctionnement de ces 2 organes de la lumière scénique, il est indispensable d’opérer une
sélection.
Lorsque la sélection est faîte, le changement des couleurs peut être mémorisé et chargé dans tous les
organes de restitution de la console.
XX-1. Sélection des circuits en changeur
A partir du menu principal, sélectionner :
USETUP U
ENTER
U U
ENTER
USCROLLERS U ENTER
L’afficheur devient :
USetup Scrollers U
EDIT
SCROLLERS
3
DEFAULT
PON
EDIT
POFF
: menu de paramétrage des circuits en gradateurs (LIGHT) ou en changeur
(SCROLLER)
DEFAULT : annule la sélection de changeur et place tous les circuits en gradateur
Le nombre de circuits utilisés en changeur est indiqué sur la ligne du bas.
UEDIT U ENTER pour entrer en mode paramétrage.
L’afficheur devient :
Ch 1
ULIGHT U
Ch 2
LIGHT
• Sélectionner le circuit à modifier par les index en utilisant les touches ou
• Pour changer la sélection LIGHT ou SCROLLER, appuyer sur INSERT
L’écran devient :
Ch 1
SCROLLER
Ch 2
LIGHT
ENTER ENTER pour sortir.
XX-2. Annulation de la sélection de changeurs
A partir du menu principal :
USETUP U
ENTER
U U
ENTER
USCROLLER U ENTER
UDEFAULT U ENTER
81
Le chiffre sur la ligne du bas passe à 0.
ENTER pour sortir.
Note :
• Le patch du jeu valide aussi les changeurs
• Le changement de couleur dans une restitution (SSM ou séquence) se fait à 1 % de la
commande
82
CHAPITRE XXI - SORTIE VIDEO
L’utilisateur d’un moniteur VIDEO, sur lequel est représenté la majeure partie des informations
concernant le show facilite le travail sur la console.
XXI-1. Equipement
Ecran : SVGA.
Connexions : au moyen d’un connecteur de VIDEO SUBD-15 standard de VIDEO.
XXI-2. Informations visualisées en permanence sur le moniteur
•
•
•
•
•
•
Tous les circuits avec leurs niveaux
Contenu et temporisation de tous les sous-maîtres
Contenu et paramètres des chasers
Contenu et paramètres de la séquence
Réglage du Général Maître
Informations sur le paramétrage de la console
XXI-3. Code des couleurs de la sortie des circuits
Couleur du pavé du numéro de circuit sur l’écran :
• Jaune
: la sortie du circuit provient d’un sous-maître
• Noir
: la sortie du circuit provient d’un chaser
• Vert clair : la sortie du circuit provient de X1
• Bleu clair : la sortie du circuit provient de X2
• Rouge : circuit actif dans l’Editeur / Modifications
• Marron : circuit présent dans l’Editeur / Modifications
• Violet
: la sortie du circuit provient du champ manuel
• Gris
: la sortie du circuit provient de la fonction PRHT
Note :
Le repère des boutons de manœuvre suit la même logique que celle des couleurs de l’écran
VIDEO.
XXI-4. Séquence
Sur le moniteur apparaît une représentation graphique du déroulement de la séquence, avec trois
barregraphes qui montrent la progression des pas successifs :
• Vert clair pour le déroulement de X1
• Bleu clair pour le déroulement de X2. Ces 2 couleurs sont les mêmes que celles utilisées en
fond des numéros des circuits
• Bleu de prusse pour les temps d’attente entre 2 crossfades
83
XXI-5. Ecran
Voir le détail du descriptif de l’écran chapitre XXII – Descriptif de l’écran de la TITAN.
2
1
11
GM 100
1
10
25
3
4
BLK OUT
2 3s 4
12 F
F
26 27 28
OFF
5
6
F 99
29 30
5
12
8
31
32
9
F
33
PAGE 901
1
2
14
Et
1
270
400
GRP
15
el
me
F
10
30
30
F
999
75
16
18
19
20
21
Step
of
Pr
X1
1
aseT
>
CH
3,6
_I
70
Step
Laps
CT
1
5
75
X2
ep
9
CH/Pr
5
2
3
4
26
RVE TECH
12
13
A
B
F
801
C
11
801
ase
Show 500
10
50
34
14
15
38
39
GO / FLASH / FLASH SOLO
3
4
5
6
Chaser
17
7
A single
7
er
13
6
Pr
II
II
22
Seq Fixed
23 24
43
65
44
45
46
47
9
820
Spd
50%
Stop
28
2
9
10
MAIN
NUM
21
-
0
300
20
8
56
52,6
27
41
T
T
15
3.0
25
10
56
5.0
10
2.0
25
9
19
7
D
6
7
8
9
10
40
F
18
35
42
10
12
T
5
Stage
16 17
8
10
Jump
48
I48I
11
12
-
-
X1 X2
34
100%
10
33
30
4.0
31
29
15
15
15
15
SEQ
3.0
7.0
CHASE
12
12
DELETE
11
4
TEST
32
SETUP
>0
E
35
36
84
CHAPITRE XXII - DESCRIPTIF DE L’ECRAN DE LA TITAN
XXII-1. Zone relative aux circuits : A
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
: index du changement de page des circuits
: indication de configuration du Général Master « GM »
: circuit affecté à un changeur de couleur (lettre « s »)
: indication de configuration du BP « BLK OUT », en fonction ou hors fonction
: numéro d’un circuit sans contrôle
: indication de configuration du mode de fonctionnement du champ A
: numéro d’un circuit sous contrôle, une couleur entoure le numéro
: indication du niveau de contrôle du circuit
: indication de configuration du mode d’entrée des effets dans la séquence
FIXED = entrée automatique
FREE = entrée libre
: indication d’un circuit hors du contrôle du Général Master
XXII-2. Zone relative aux sous-maîtres : B
11
12
13
14
15
16
: numéro de la page de sous-maître chargé
: mode de restitution par les BP « M.. »
: numéro des sous-maîtres
: type d’effet chargé dans un sous-maître
GRP
: groupe de circuits
1 -> 600
: numéro de la mémoire chargée
801 -> 899
: numéro du chaser chargé
spd
: SSM de réglage de la vitesse du chaser
: indication du niveau du sous-maître
: indication du niveau de temporisation
XXII-3. Zone relative aux chasers : C
17
18
19
20
21
22
23
24
25
: numéro du chaser chargé
: temps total du chaser
: sens de départ du chaser
: niveau de réglage du potentiomètre « CH »
: numéro du pas en cours
: temps par pas
: nombre de rotation du chaser programmé
: niveau de réglage du potentiomètre « CT »
: numéro du circuit ou de la mémoire en cours
XXII-4. Zone relative à la séquence : D
26
27
28
29
30
31
32
33
34
: numéro des pas de la séquence
Cercle de vert : effet en cours
Cercle de bleu : effet à venir
: numéro de la mémoire chargée dans le pas
: temps de disparition de l’effet en cours
: temps d’apparition de l’effet à venir
: temps de maintien automatique de l’effet venu
: indication des sauts de pas programmés
: indication du niveau de l’effet à venir
: indication du niveau de l’effet en cours
: indication du niveau de ralentissement ou d’accélération de la restitution de la
séquence
85
XXII-5. Zone relative au paramétrage de la console
35
36
: numéro et nom du programme chargé à partir de la carte mémoire
: zone de répétition des informations de l’écran LCD
86
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising