null  null
MANUEL D’ENTRETIEN DES CAMIONS CASCADIA
Modèles : CA125DC
CA125SLP
STI-478-4.fr (2/11P)
Publié par
Daimler Trucks North America LLC
4747 N. Channel Ave.
Portland, OR 97217
Imprimé aux É.-U.
Avant-propos
Le programme d’entretien est très important pour le fonctionnement en toute sécurité de votre
véhicule. Un programme d’entretien approprié vous permettra de réduire les temps d’immobilisation
du véhicule et de protéger votre garantie. Ce manuel d’entretien fournit les renseignements
nécessaires pour des années d’utilisation sûre, fiable et économique du véhicule.
IMPORTANT : Les opérations d’entretien de ce manuel ne sont pas toutes exhaustives.
Référez-vous aussi aux instructions des fabricants des autres composants et carrossiersconstructeurs pour les instructions spécifiques à l’inspection et à l’entretien.
Effectuez les opérations décrites dans ce manuel d’entretien aux intervalles prévus. Effectuez la
vérification avant départ et l’entretien quotidien/hebdomadaire/mensuel du véhicule, comme spécifié
dans le manuel du conducteur. Les composants majeurs (moteurs, boîtes de vitesses et essieux
arrières) ont leurs propres manuels d’entretien et d’utilisation, livrés avec le véhicule. Exécutez les
opérations d’entretien énumérées aux intervalles prévus dans ces manuels. Votre concessionnaire
Freightliner dispose des techniciens qualifiés et de l’équipement nécessaire pour assurer l’entretien
programmé. Votre concessionnaire peut également créer un programme d’entretien adapté
spécialement à vos besoins. De plus, les techniciens peuvent vous apprendre à effectuer vous-même
les opérations d’entretien.
IMPORTANT : Les descriptions et spécifications contenues dans ce manuel étaient en
vigueur au moment de l’impression. Freightliner Trucks se réserve le droit d’arrêter la
production de certains modèles, ou d’en modifier les caractéristiques ou la conception à tout
moment, sans préavis ni obligation. Les descriptions et spécifications dans ce manuel
n’offrent aucune garantie, expresse ou tacite, et sont sujettes à révision ou à modification
sans préavis.
Visitez les sites www.Daimler-TrucksNorthAmerica.com et www.FreightlinerTrucks.com pour plus
d’informations, ou communiquez avec Daimler Trucks North America LLC à l’adresse ci-dessous.
Mesures et recommandations relatives à l’environnement
Les instructions dans ce manuel sur la mise au rebut de substances vous encouragent à récupérer et
à recycler les substances. Pour protéger l’environnement, veuillez suivre la réglementation en vigueur
concernant la mise au rebut de substances.
ATTENTION : Remplacement des pièces
Ne remplacez pas les pièces de suspension, d’essieu ou de direction (comme les ressorts, les roues,
les moyeux ou les boîtiers de direction) par des pièces d’occasion. Les pièces usagées peuvent avoir
été sujettes à une collision ou à une utilisation inappropriée et présenter des dommages structuraux
non détectés.
© 2007–2011 Daimler Trucks North America LLC
Tous droits réservés. La traduction, la reproduction, l’archivage dans un système de recherche ou la
transmission sous quelle forme que ce soit de la présente publication, en partie ou en totalité, par quel
moyen que ce soit, électronique, mécanique, de photocopie, d’enregistrement ou par tout autre
moyen, est strictement interdite, sauf avec le consentement écrit préalable de Daimler Trucks North
America LLC. Daimler Trucks North America est une société Daimler.
Daimler Trucks North America LLC
Service Systems and Documentation (CVI-SSD)
P.O. Box 3849
Portland, OR 97208–3849
Introduction
Description des publications de dépannage
Daimler Trucks North America LLC distribue les principales publications de dépannage suivantes en formats
papier et électronique (via ServicePro®).
Manuel d’atelier (en
anglais)
Le manuel d’atelier contient des informations d’entretien et de réparation pour
tous les systèmes et composants du véhicule, sauf les composants majeurs
comme le moteur, la boîte de vitesses et l’essieu arrière. Chaque section du
manuel d’atelier est subdivisée en sujets pouvant contenir des informations
générales, des instructions de fonctionnement, de retrait, de démontage,
d’assemblage et d’installation de composants, et des fiches techniques.
Manuel d’entretien
Le manuel d’entretien contient les procédures d’entretien régulier des différents
composants et systèmes du véhicule ainsi que les intervalles à respecter. Il
décrit les procédures de lubrification accompagnées de tableaux, les
procédures de remplacement des fluides et leur capacité, les fiches techniques,
les procédures de réglage et de vérification du serrage des fixations. Le manuel
d’entretien ne contient pas d’informations détaillées de réparation ou d’entretien.
Manuel de dépannage
(en anglais)
Le manuel de dépannage contient les procédures de diagnostic pour
l’identification de la cause des problèmes sur les composants et systèmes du
véhicule. Il contient également des renseignements sur le multiplexage de
diagnostics. Ce manuel est organisé en systèmes fonctionnels, par exemple
cabine, châssis, groupe motopropulseur. Le manuel de dépannage ne contient
pas d’informations de réparation ou d’entretien.
Manuel du conducteur
Le manuel du conducteur contient les informations nécessaires pour aider le
conducteur à mieux comprendre comment utiliser et entretenir le véhicule et
ses composants. Chaque manuel contient un chapitre qui couvre les
vérifications avant départ et après voyage, ainsi que les procédures d’entretien
quotidien, hebdomadaire et mensuel des composants du véhicule. Le manuel
du conducteur ne contient pas d’informations détaillées de réparation ou
d’entretien.
Bulletins de service
Les bulletins de service offrent les astuces d’entretien les plus récentes,
décrivent les réparations à faire sur place, les améliorations apportées aux
produits et offrent d’autres informations pertinentes. Certains bulletins de
service sont des mises à jour d’informations contenues dans le manuel d’atelier.
Ces bulletins ont la préséance sur les informations du manuel d’atelier, le temps
que ce dernier soit mis à jour; le bulletin est alors généralement annulé. Les
bulletins de service sont offerts uniquement aux concessionnaires. Lorsque
vous faites des travaux d’entretien ou de dépannage sur un système ou une
pièce du véhicule, vérifiez s’il existe un bulletin de service en vigueur s’y
rapportant.
IMPORTANT : Avant d’utiliser un bulletin de service spécifique,
consultez la liste des bulletins de service en vigueur pour vous assurer
que le bulletin est encore valide.
Bulletins techniques des
pièces (en anglais)
Les bulletins techniques des pièces fournissent des informations sur les pièces.
Ces bulletins contiennent les listes de pièces et nomenclatures nécessaires
pour l’exécution des procédures de remplacement et de mise à niveau.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
I–1
Introduction
Description des publications de dépannage
Vous pouvez accéder à la documentation en ligne sur la réparation, l’entretien et les pièces au moyen des
applications suivantes sur le site Web AccessFreightliner.com.
ServicePro
ServicePro® permet l’accès en ligne aux dernières versions des publications
énumérées ci-dessus. En plus, la fonction Service Solutions offre une
assistance de diagnostic avec le lien Symptoms Search , par connexion à une
importante base de connaissances venant de techniciens et du personnel de
service. Vous pouvez préciser les résultats de la recherche des documents et
des solutions de réparation en saisissant d’abord les données d’identification du
véhicule.
PartsPro
PartsPro® est un système de catalogue électronique de pièces qui affiche
l’historique de fabrication du véhicule identifié.
EZWiring
EZWiring™ permet la visualisation en ligne et l’impression de schémas de
câblage et de listes de broches flottantes de produits Freightliner, Sterling,
Western Star, Thomas Built Buses et Freightliner Custom Chassis Corporation.
Vous pouvez également accéder à EZWiring depuis PartsPro.
Les informations d’entretien liées à la garantie, disponible sur le site Web AccessFreightliner.com, comportent
les documents suivants :
Campagnes de rappel
Les campagnes de rappel couvrent les situations impliquant les travaux
d’entretien / de réparation ou de remplacement de pièces en rapport avec un
avis de rappel. Ces campagnes portent sur les questions de sécurité du
véhicule. Toutes les publications de campagnes de rappel sont distribuées aux
concessionnaires. Les clients reçoivent les avis qui s’appliquent à leurs
véhicules.
Campagnes de service
après-vente
Les campagnes de service après-vente portent sur des travaux d’entretien ou
de réparation autres que ceux liés à la sécurité du véhicule ou au
remplacement de pièces. Toutes les publications relatives aux campagnes de
service après-vente sont distribuées aux concessionnaires. Les clients reçoivent
les avis qui s’appliquent à leurs véhicules.
I–2
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Introduction
Description de la page
Pour un exemple d’une page du manuel d’entretien, voir la figure 1.
A
B
C
41
Driveline
41−01 Driveline Inspection
1. Park the vehicle on a level surface, apply the
parking brakes, and chock the tires.
CAUTION
Due to the extreme load occurring at high−speed
rotation, a loose or broken capscrew at any point
in the driveline will weaken the driveline connec−
tion, which could eventually result in serious ve−
hicle damage. Tighten bearing−cap capscrews or
yoke−strap capscrews to specif ed torque, being
careful to not overtighten.
2. For U−jointswith bearing caps,tighten bearing−
cap capscrews 43 lbf·ft (49 N·m). See Fig. 1.
For Arvin Meritor RPL series U−joints , tighten
bearing−capcapscrews 125 lbf·ft (169 N·m). See
Fig. 2.
For U−jointswith yoke straps, tighten yoke−strap
capscrews 125 lbf·ft (169 N·m). See Fig. 3.
12/09/97
f410182
Fig. 2, Arvin Meritor RPL Series U−Joint
If any end−yoke can be moved in or out on its
shaft, or can be rocked on its shaft, disconnect
the driveshaft and U−jointfrom the yoke, then
check the drive component’s shaft seal for leak−
age or other visible damage that may have been
caused by the loose yoke. Replace the seal if
needed, then tighten the yoke nut. Refer to
Group 41 of the Cascadia Workshop Manual
for torque specifications . If the yoke is still loose
after tightening the yoke nut, replace the end−
yoke and yoke nut.
TM
1
Replace the prevailing torque locknut (end−yoke
nut) if it was removed for yoke replacement, seal
replacement, or any other reason.
2
M
4. Check U−jointassemblies for wear by moving the
driveshaft up and down, and from side to side. If
any movement of the U−jointcross in the bear−
ings can be felt or seen, replace the U−joint as−
sembly.
I
E R T OR
1
1
f410155a
04/13/98
1. Self−Locking
Capscrew
2. Adhesive Band
Fig. 1, Arvin Meritor U−JointFasteners for Bearing
Caps
3. Check the driveline yokes for cracks, and check
end−yokes for looseness. See Fig. 3 .
Replace cracked yokes.
TM
Cascadia
5. Check if the midship bearing and mounting are
loose or have deteriorated, by attempting to
move the driveshaft up and down, and from side
to side. If the bearing is loose on its shaft, or
rattles, replace it. If the bearing mount is loose
on the frame, tighten the mounting fasteners to
the proper torque value. See Group 41 of the
CascadiaY Workshop Manual for torque specif−
cations. Replace the midship bearing assembly if
the rubber cushion is deteriorated or oil−soaked.
6. Check slip joints for spline wear by moving the
sleeve−yoke and splined shaft back and forth.
See Fig. 4. If the slip joint can be twisted in a
clockwise, or counterclockwise movement
Maintenance Manual, July 2007
D
E
41/1
F
06/11/2007
A.
B.
C.
D.
E.
F.
f020166
Numéro de l’opération d’entretien (composé du numéro du groupe, suivi du numéro de séquence)
Titre du groupe
Numéro du groupe
Nom du véhicule
Date de publication
Numéro du groupe / de la page
Fig. 1, Exemple de page du manuel d’entretien
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
I–3
Introduction
Contenu du manuel d’entretien
Nº du groupe
Titre du groupe
00 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Informations générales
09 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Admission d’air
13 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Compresseur d’air
15 . . . . . . . . . . . . . . . . . Alternateurs et démarreurs
20 . . . . . . . . . Refroidissement du moteur/radiateur
25 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Embrayage
26 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Transmission
31 . . . . . . . . . . . . . . Cadre et composants du cadre
32 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Suspension
33 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Essieu avant
35 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Essieu arrière
40 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Roues et pneus
41 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Module de transmission
42 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Freins
46 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Direction
47 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Carburant
49 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Échappement
54 . Système électrique, instruments et commandes
83 . . . . . . . . . . . . . . . . . Chauffage et climatisation
I–4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Informations générales
00
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Détermination des intervalles d’entretien prévus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–01
Entretien des dispositifs de réduction des émissions acoustiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–09
Journal de vérification des inspections . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–10
Opérations de la révision M1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–05
Opérations de la révision M2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–06
Opérations de la révision M3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–07
Opérations de la révision initiale (IM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–04
Tableau des groupes d’opérations d’entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–08
Tableau du programme d’entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–02
Tableau du programme de révision du véhicule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 00–03
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Détermination des intervalles d’entretien prévus :
00–01
Détermination des intervalles
d’entretien prévus
Un entretien régulier de votre véhicule Freightliner
vous permettra d’obtenir des performances sures,
fiables et optimales pendant plusieurs années à
venir. Le non respect du programme d’entretien
régulier peut entraîner le fonctionnement inefficace
du véhicule et des pannes imprévues.
NOTE : Les instructions d’entretien contenues
dans ce manuel sont basées sur une utilisation
moyenne du véhicule dans des conditions de
fonctionnement normales. Des conditions
d’utilisation inhabituelles du véhicule pourraient
exiger un entretien à des intervalles plus
fréquents.
Pour déterminer les intervalles d’entretien appropriés
pour votre véhicule, vous devez d’abord identifier le
type de service ou les conditions dans lesquelles le
véhicule sera utilisé. En général, les véhicules
routiers sont utilisés dans des conditions entrant
dans l’une des deux catégories de service décrites.
Avant la mise en service de votre véhicule neuf,
déterminez le type de service (Programme
d’entretien I ou II) qui s’applique à l’utilisation prévue
du véhicule. Après avoir déterminé le type de service
du véhicule, reportez-vous au tableau du programme
d’entretien ou au tableau des opérations de révision
du véhicule pour établir la fréquence d’entretien.
Lorsque le véhicule atteint le kilométrage prévu pour
une révision, consultez le tableau des opérations du
programme de révision pour la liste des opérations
d’entretien à exécuter lors de la révision en question.
Les numéros de référence des opérations d’entretien
vous permettent de trouver dans le manuel des
instructions détaillées sur chaque opération.
Types de service
Le Programme d’entretien I (transport courte
distance) s’applique aux véhicules qui parcourent
moins de 100 000 kilomètres (60 000 milles) par an
et fonctionnent dans des conditions normales. Voici
quelques exemples d’usage du Programme I :
utilisation principalement urbaine et dans des zones
densément peuplées; transport local, avec peu de
déplacements autoroutiers; pourcentage élevé de
déplacements en trafic discontinu.
Le Programme d’entretien II (transport long
parcours) s’applique aux véhicules qui parcourent
plus de 100 000 kilomètres (60 000 milles) par an,
avec très peu de déplacements en milieu urbain et
en trafic discontinu. Voici quelques exemples d’usage
du Programme II : livraisons régionales qui sont
principalement des déplacements autoroutiers;
transport interprovincial/inter-états; toute utilisation
routière à haut kilométrage annuel.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/1
00
Informations générales
Tableau du programme d’entretien : 00–02
Programme d’entretien
Programme I
(transport courte distance)
véhicules parcourant moins de 100 000 km
(60 000 mi) par an
Programme II
(transport long parcours)
véhicules parcourant plus de 100 000 km
(60 000 mi) par an
Révision
Opération du programme de
révision
Fréquence
Milles
km
Révision initiale (IM)
premiers
10 000
16 000
Révision 1 (M1)
tous les
10 000
16 000
Révision 2 (M2)
tous les
50 000
80 000
Révision 3 (M3)
tous les
150 000
240 000
Révision initiale (IM)
premiers
25 000
40 000
Révision 1 (M1)
tous les
25 000
40 000
Révision 2 (M2)
tous les
100 000
161 000
Révision 3 (M3)
tous les
300 000
483 000
Tableau 1, Programme d’entretien
00/2
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Tableau du programme de révision du véhicule :
00–03
Révisions pour le programme d’entretien I
Rév. N°
Intervalle d’entretien
1re
Date
d’exécution
Programme d’entretien I
Milles
km
IM et M1
10 000
16 000
2e
M1
20 000
32 000
3e
M1
30 000
48 000
4e
M1
40 000
64 000
5e
M1 et M2
50 000
80 000
6e
M1
60 000
96 000
7e
M1
70 000
112 000
8e
M1
80 000
128 000
9e
M1
90 000
144 000
10e
M1 et M2
100 000
160 000
11e
M1
110 000
176 000
12e
M1
120 000
192 000
13e
M1
130 000
208 000
14e
M1
140 000
224 000
15e
M1, M2 et M3
150 000
240 000
16e
M1
160 000
256 000
17e
M1
170 000
272 000
18e
M1
180 000
288 000
19e
M1
190 000
304 000
20e
M1 et M2
200 000
320 000
21e
M1
210 000
336 000
22e
M1
220 000
352 000
23e
M1
230 000
368 000
24e
M1
240 000
384 000
25e
M1 et M2
250 000
400 000
26e
M1
260 000
416 000
27e
M1
270 000
432 000
28e
M1
280 000
448 000
29e
M1
290 000
464 000
30e
M1, M2 et M3
300 000
480 000
31e
M1
310 000
496 000
32e
M1
320 000
512 000
33e
M1
330 000
528 000
34e
M1
340 000
544 000
35e
M1 et M2
350 000
560 000
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/3
00
Informations générales
Tableau du programme de révision du véhicule :
00–03
Révisions pour le programme d’entretien I
00/4
Rév. N°
Intervalle d’entretien
36e
Date
d’exécution
Programme d’entretien I
Milles
km
M1
360 000
576 000
37e
M1
370 000
592 000
38e
M1
380 000
608 000
39e
M1
390 000
624 000
40e
M1 et M2
400 000
640 000
41e
M1
410 000
656 000
42e
M1
420 000
672 000
43e
M1
430 000
688 000
44e
M1
440 000
704 000
45e
M1, M2 et M3
450 000
720 000
46e
M1
460 000
736 000
47e
M1
470 000
752 000
48e
M1
480 000
768 000
49e
M1
490 000
784 000
50e
M1 et M2
500 000
800 000
51e
M1
510 000
820 000
52e
M1
520 000
837 000
53e
M1
530 000
853 000
54e
M1
540 000
869 000
55e
M1 et M2
550 000
885 000
56e
M1
560 000
901 000
57e
M1
570 000
917 000
58e
M1
580 000
933 000
59e
M1
590 000
949 000
60e
M1, M2 et M3
600 000
965 000
61e
M1
610 000
982 000
62e
M1
620 000
998 000
63e
M1
630 000
1 014 000
64e
M1
640 000
1 030 000
65e
M1 et M2
650 000
1 046 000
66e
M1
660 000
1 062 000
67e
M1
670 000
1 078 000
68e
M1
680 000
1 094 000
69e
M1
690 000
1 110 000
70e
M1 et M2
700 000
1 127 000
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Tableau du programme de révision du véhicule :
00–03
Révisions pour le programme d’entretien I
Rév. N°
Intervalle d’entretien
71e
Date
d’exécution
Programme d’entretien I
Milles
km
M1
710 000
1 143 000
72e
M1
720 000
1 159 000
73e
M1
730 000
1 175 000
74e
M1
740 000
1 191 000
75e
M1, M2 et M3
750 000
1 207 000
76e
M1
760 000
1 223 000
77e
M1
770 000
1 239 000
78e
M1
780 000
1 255 000
79e
M1
790 000
1 271 000
80e
M1 et M2
800 000
1 287 000
81e
M1
810 000
1 304 000
82e
M1
820 000
1 320 000
83e
M1
830 000
1 340 000
84e
M1
840 000
1 352 000
85e
M1 et M2
850 000
1 370 000
86e
M1
860 000
1 384 000
87e
M1
870 000
1 400 000
88e
M1
880 000
1 416 000
89e
M1
890 000
1 432 000
90e
M1, M2 et M3
900 000
1 448 000
91e
M1
910 000
1 465 000
92e
M1
920 000
1 481 000
93e
M1
930 000
1 500 000
94e
M1
940 000
1 513 000
95e
M1 et M2
950 000
1 530 000
96e
M1
960 000
1 550 000
97e
M1
970 000
1 561 000
98e
M1
980 000
1 577 000
99e
M1
990 000
1 593 000
M1 et M2
1 000 000
1 609 000
100e
Tableau 2, Révisions pour le programme d’entretien I
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/5
00
Informations générales
Tableau du programme de révision du véhicule :
00–03
Révisions pour le programme d’entretien II
00/6
Rév. N°
Révision
1
Date
d’exécution
Programme d’entretien II
Milles
km
IM et M1
25 000
40 000
2
M1
50 000
80 000
3
M1
75 000
121 000
4
M1 et M2
100 000
161 000
5
M1
125 000
201 000
6
M1
150 000
241 000
7
M1
175 000
281 000
8
M1 et M2
200 000
322 000
9
M1
225 000
362 000
10
M1
250 000
402 000
11
M1
275 000
443 000
12
M1, M2 et M3
300 000
483 000
13
M1
325 000
523 000
14
M1
350 000
563 000
15
M1
375 000
604 000
16
M1 et M2
400 000
644 000
17
M1
425 000
684 000
18
M1
450 000
724 000
19
M1
475 000
764 000
20
M1 et M2
500 000
805 000
21
M1
525 000
845 000
22
M1
550 000
885 000
23
M1
575 000
925 000
24
M1, M2 et M3
600 000
966 000
25
M1
625 000
1 005 800
26
M1
650 000
1 046 000
27
M1
675 000
1 086 000
28
M1 et M2
700 000
1 127 000
29
M1
725 000
1 167 000
30
M1
750 000
1 207 000
31
M1
775 000
1 248 000
32
M1 et M2
800 000
1 287 000
33
M1
825 000
1 328 000
34
M1
850 000
1 368 000
35
M1
875 000
1 408 000
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Tableau du programme de révision du véhicule :
00–03
Révisions pour le programme d’entretien II
Rév. N°
Révision
36
Date
d’exécution
Programme d’entretien II
Milles
km
M1, M2 et M3
900 000
1 448 000
37
M1
925 000
1 490 000
38
M1
950 000
1 529 000
39
M1
975 000
1 569 000
40
M1 et M2
1 000 000
1 609 000
Tableau 3, Révisions pour le programme d’entretien II
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/7
00
Informations générales
Opérations de la révision initiale (IM) : 00–04
Le tableau de la révision initiale donne la liste de
toutes les opérations d’entretien devant être
exécutées à la révision initiale (IM) du véhicule. Les
numéros des opérations d’entretien sont des
numéros de référence utilisés pour vous aider à
trouver dans ce manuel les instructions détaillées sur
Numéro de
l’opération
d’entretien
les travaux à effectuer. Toutes les opérations figurant
dans le tableau, ainsi que les opérations listées au
tableau du programme de révision M1 applicable,
doivent être effectuées pour que la révision initiale
soit complète.
Opérations de révision initiale (IM) pour les programmes d’entretien I et II
00–05
Exécutez toutes les opérations M1
31–03
Vérification du couple des fixations du cadre
32–02
Vérification du couple de la bride centrale de la suspension
33–04
Vérification de l’alignement de tous les essieux
47–03
Serrage des écrous de bande du réservoir de carburant
Vérifiez
Tableau 4, Opérations de révision initiale (IM) pour les programmes d’entretien I et II
00/8
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Opérations de la révision M1 : 00–05
Les tableaux des opérations de révision M1 donnent
la liste de toutes les opérations d’entretien devant
être exécutées à la révision M1. Les numéros des
opérations d’entretien sont des numéros de
Numéro de
l’opération
d’entretien
référence utilisés pour vous aider à trouver dans ce
manuel les instructions détaillées sur les travaux à
effectuer.
Opérations de révision M1 pour les programmes d’entretien I et II
13–01
Inspection du compresseur d’air Bendix
25–01
Lubrification de la butée de débrayage Eaton Fuller
31–01
Inspection de la sellette d’attelage
31–02
Lubrification de la sellette d’attelage
33–05
Lubrification du pivot de fusée, essieux Dana Spicer
33–06
Lubrification de la biellette de direction, essieux Dana Spicer
40–01
Vérification des écrous de roue
41–01
Inspection du module de transmission
41–02
Lubrification du module de transmission
42–02
Remplacement du dessiccatif du dessiccateur d’air Bendix (avec cartouche de
dessiccatif coalescent à l’huile)*
42–05
Lubrification du support de l’arbre à cames Dana Spicer
42–06
Lubrification des leviers réglables Dana Spicer, Haldex et Gunite
49–01
Inspection du système d’échappement (réduction des émissions acoustiques)
Vérifiez
* Pour les véhicules équipés d’une cartouche de dessiccatif coalescent à l’huile, remplacez la cartouche une fois l’an, peu importe la distance parcourue.
Sinon, respectez l’intervalle d’entretien M3.
Tableau 5, Opérations de révision M1 pour les programmes d’entretien I et II
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/9
00
Informations générales
Opérations de la révision M2 : 00–06
Les tableaux des opérations du programme de
révision M2 donnent la liste de toutes les opérations
d’entretien devant être exécutées à la révision M2.
Les numéros des opérations d’entretien sont des
Numéro de
l’opération
d’entretien
numéros de référence utilisés pour vous aider à
trouver dans ce manuel les instructions détaillées sur
les travaux à effectuer. Exécutez toutes les
opérations de la révision M1 à la révision M2.
Opérations de révision M2 pour les programmes d’entretien I et II
00–05
Exécutez toutes les opérations M1
15–01
Vérification de l’alternateur, de la batterie et du démarreur
20–01
Vérification du bouchon du radiateur
20–03
Vérification de l’embrayage du ventilateur (réduction des émissions acoustiques)
26–02
Inspection du niveau du liquide de la transmission
26–03
Vérification, nettoyage ou remplacement du filtre ou régulateur d’air de la boîte de
vitesses manuelle
31–04
Vérification de l’usure du pare-chocs du carénage
32–01
Inspection de la suspension
32–02
Vérification du couple de la bride centrale de la suspension
33–01
Lubrification du pivot de fusée, essieux Meritor
33–02
Inspection de la biellette de direction
33–03
Lubrification de la biellette de direction, essieux Meritor
35–02
Inspection du niveau de lubrifiant des essieux et du reniflard
42–01
Inspection des soupapes du système de freinage pneumatique
42–03
Inspection du dessiccateur d’air
42–04
Nettoyage et inspection de l’évaporateur d’alcool
42–07
Lubrification des supports de l’abre à cames Meritor
42–08
Lubrification du levier réglable Meritor
46–01
Inspection de la barre de direction
46–03
Inspection du niveau du liquide de servodirection
46–04
Lubrification du boîtier de servodirection
46–05
Lubrification de la barre de direction
46–06
Inspection du boîtier de direction à crémaillère
47–01
Remplacement du filtre à carburant
47–02
Vérification et remplacement de la cartouche du séparateur carburant-eau
54–01
Inspection et nettoyage des câbles de la remorque
83–01
Inspection du climatiseur
83–02
Remplacement du filtre à air
Vérifiez
Tableau 6, Opérations de révision M2 pour les programmes d’entretien I et II
00/10
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Opérations de la révision M3 : 00–07
Le tableau des opérations de révision M3 donne la
liste de toutes les opérations d’entretien devant être
exécutées à la révision M3. Les numéros des
opérations d’entretien sont des numéros de
Numéro de
l’opération
d’entretien
référence utilisés pour vous aider à trouver dans ce
manuel les instructions détaillées sur les travaux à
effectuer. Exécutez toutes les opérations des
révisions M1 et M2 à la révision M3.
Opérations de révision M3 pour les programmes d’entretien I et II
00–05
Exécutez toutes les opérations M1
00–06
Exécutez toutes les opérations M2
09–01
Inspection et remplacement de l’élément de filtre à air
20–02
Rinçage sous pression du radiateur et remplacement du liquide de refroidissement
26–01
Remplacement du liquide de la transmission manuelle et nettoyage du bouchon
magnétique (lubrifiant synthétique)
35–01
Remplacement du lubrifiant et du filtre de l’essieu; nettoyage de la crépine magnétique
(lubrifiant synthétique)
42–02
Remplacement du dessiccatif du dessiccateur d’air Bendix
42–09
Inspection et lubrification de la soupape de commande au pied Bendix E–6
46–02
Remplacement du filtre et du liquide de servodirection
Vérifiez
Tableau 7, Opérations de révision M3 pour les programmes d’entretien I et II
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/11
00
Informations générales
Tableau des groupes d’opérations d’entretien : 00–08
Groupes d’opérations d’entretien
Rév. N°
Programmes
d’entretien I et II
Description de l’opération
IM
09–01
Inspection et remplacement de l’élément de filtre à air
13–01
Inspection du compresseur d’air Bendix
15–01
M1
M2
M3
•
•
•
Vérification de l’alternateur, de la batterie et du démarreur
•
•
20–01
Vérification du bouchon du radiateur
•
•
20–02
Rinçage sous pression du radiateur et remplacement du liquide de refroidissement
20–03
Vérification de l’embrayage du ventilateur (réduction des émissions acoustiques)
25–01
Lubrification de la butée de débrayage Eaton Fuller
26–01
Remplacement du liquide de la transmission manuelle et nettoyage du bouchon
magnétique (lubrifiant synthétique)
26–02
Inspection du niveau du liquide de la transmission
•
•
26–03
Vérification, nettoyage ou remplacement du filtre ou régulateur d’air de la boîte de
vitesses manuelle
•
•
31–01
Inspection de la sellette d’attelage
•
•
•
•
31–02
Lubrification de la sellette d’attelage
•
•
•
•
31–03
Vérification du couple des fixations du cadre
•
31–04
Vérification de l’usure du pare-chocs du carénage
•
•
32–01
Inspection de la suspension
•
•
32–02
Vérification du couple de la bride centrale de la suspension
•
•
33–01
Lubrification du pivot de fusée, essieux Meritor
•
•
33–02
Inspection de la biellette de direction
•
•
33–03
Lubrification de la biellette de direction, essieux Meritor
•
•
33–04
Vérification de l’alignement de tous les essieux
•
33–05
Lubrification du pivot de fusée, essieux Dana Spicer
•
•
•
•
33–06
Lubrification de la biellette de direction, essieux Dana Spicer
•
•
•
•
35–01
Remplacement du lubrifiant et du filtre de l’essieu; nettoyage de la crépine magnétique
(lubrifiant synthétique)
35–02
Inspection du niveau de lubrifiant des essieux et du reniflard
40–01
Vérification des écrous de roue
•
41–01
Inspection du module de transmission
41–02
Lubrification du module de transmission
42–01
Inspection des soupapes du système de freinage pneumatique
42–02
Remplacement du dessiccatif du dessiccateur d’air Bendix*
42–03
Inspection du dessiccateur d’air
42–04
Nettoyage et inspection de l’évaporateur d’alcool
42–05
Lubrification du support de l’arbre à cames Dana Spicer
00/12
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Tableau des groupes d’opérations d’entretien : 00–08
Groupes d’opérations d’entretien
Rév. N°
Description de l’opération
Programmes
d’entretien I et II
IM
M1
M2
M3
•
•
•
•
Lubrification des supports de l’abre à cames Meritor
•
•
42–08
Lubrification du levier réglable Meritor
•
•
42–09
Inspection et lubrification de la soupape de commande au pied Bendix E–6
46–01
Inspection de la barre de direction
•
•
46–02
Remplacement du filtre et du liquide de servodirection
46–03
Inspection du niveau du liquide de servodirection
46–04
Lubrification du boîtier de servodirection
•
•
46–05
Lubrification de la barre de direction
•
•
46–06
Inspection du boîtier de direction à crémaillère
•
•
47–01
Remplacement du filtre à carburant
•
•
47–02
Vérification et remplacement de la cartouche du séparateur carburant-eau
•
•
47–03
Serrage des écrous de bande du réservoir de carburant
•
49–01
Inspection du système d’échappement (réduction des émissions acoustiques)
•
•
•
54–01
Inspection et nettoyage des câbles de la remorque
•
•
83–01
Inspection du climatiseur
•
•
83–02
Remplacement du filtre à air
•
•
42–06
Lubrification des leviers réglables Dana Spicer, Haldex et Gunite
42–07
•
•
•
•
•
* Pour les véhicules équipés d’une cartouche de dessiccatif coalescent à l’huile, remplacez la cartouche une fois l’an, peu importe la distance parcourue.
Sinon, respectez l’intervalle d’entretien M3.
Tableau 8, Groupes d’opérations d’entretien
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/13
00
Informations générales
Entretien des dispositifs de réduction des émissions
acoustiques : 00–09
Entretien des dispositifs de
réduction des émissions
acoustiques :
Loi fédérale américaine, partie
205 relative à la réduction des
émissions acoustiques de
l’équipement de transport
La partie 205 de la loi fédérale américaine sur la
réduction des émissions acoustiques de l’équipement
de transport (Transportation Equipment Noise
Emission Controls) exige que le fabricant du véhicule
fournisse, pour tout véhicule neuf, des instructions
écrites sur l’entretien, l’utilisation et la réparation
appropriés du véhicule par l’acheteur final, dans le
but d’assurer raisonnablement l’élimination ou la
réduction du bruit et la dégradation des dispositifs de
réduction du bruit pendant la durée de vie du
véhicule. Conformément à la loi, ces instructions sont
fournies au propriétaire au moyen des informations
relatives à l’entretien des dispositifs de réduction des
émissions acoustiques figurant dans chaque groupe
applicable de ce manuel, conjointement avec les
informations du manuel d’atelier du véhicule.
Recommandations pour les
pièces de rechange
Les pièces de rechange utilisées pour l’entretien ou
la réparation des dispositifs de réduction des
émissions acoustiques doivent être des pièces
d’origine Freightliner. Si des pièces autres que les
pièces d’origine Freightliner sont utilisées pour le
remplacement ou la réparation de composants liés à
la réduction des émissions acoustiques, le
propriétaire doit s’assurer que les fabricants de ces
pièces garantissent que leur performance et leur
durabilité équivalent à celles des pièces d’origine
Freightliner.
Garantie Freightliner relative aux
dispositifs de réduction des
émissions acoustiques
Reportez-vous au livret de garantie du propriétaire
pour les informations sur la garantie couvrant les
dispositifs de réduction des émissions acoustiques.
00/14
Interdiction d’altération des
dispositifs de réduction des
émissions acoustiques
La loi fédérale américaine interdit les actes suivants
ou toutes leurs causes :
1. Le retrait ou la désactivation par toute personne
(sauf pour entretien, réparation ou
remplacement) de tout dispositif ou élément de
conception incorporé à tout véhicule neuf aux
fins de réduction des émissions acoustiques,
avant sa vente ou sa livraison à l’acheteur final,
ou durant son utilisation.
2. L’utilisation du véhicule après le retrait ou la
désactivation par toute personne d’un tel
dispositif ou élément de conception.
Les actes énumérés ci-dessous font partie des
actes considérés comme actes d’altération :
A. Retrait des panneaux d’insonorisation du
moteur.
B. Retrait des panneaux d’insonorisation du
tunnel de cabine ou du capot.
C. Retrait ou désactivation du régulateur de
vitesse du moteur de façon à permettre au
régime du moteur d’aller au-delà de la limite
spécifiée par le fabricant.
D. Retrait ou désactivation de l’embrayage du
ventilateur, y compris le contournement de
toute commande thermostatique du
ventilateur, afin de lui permettre de
fonctionner continuellement.
E. Retrait du déflecteur de ventilateur.
F.
Retrait ou désactivation des composants du
système d’échappement, y compris les
brides du tuyau d’échappement.
G. Retrait des composants du système
d’admission d’air.
Instructions d’entretien
Les intervalles prévus figurent dans les tableaux
d’opérations d’entretien de ce groupe. Un « Journal
de vérification des inspections » pour les groupes 20
et 49 est fourni ci-dessous; il doit être rempli à
chaque opération d’entretien ou de réparation des
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Informations générales
00
Entretien des dispositifs de réduction des émissions
acoustiques : 00–09
dispositifs de réduction des émissions acoustiques
du véhicule.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00/15
00
Informations générales
Journal de vérification des inspections : 00–10
Journal de vérification des
inspections
Journal de vérification des inspections, groupe 20
Journal de vérification des inspections — Group 20 — Embrayage du ventilateur
Date
Kilométrage
Élément
Coût
Centre de réparation et
d’entretien
Journal de vérification des inspections, groupe 49
Journal de vérification des inspections — Groupe 49 — Composants du système d’échappement
Date
00/16
Kilométrage
Élément
Coût
Centre de réparation et
d’entretien
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
00
Informations générales
Journal de vérification des inspections : 00–10
Journal de vérification des inspections — Groupe 49 — Composants du système d’échappement
Date
Kilométrage
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Élément
Coût
Centre de réparation et
d’entretien
00/17
Admission d’air
09
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection et remplacement de l’élément de filtre à air. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 09–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
09
Admission d’air
09–01 Inspection et
remplacement de
l’élément de filtre à air
La restriction du débit d’air dans l’élément du filtre à
air est mesurée à l’aide du robinet, à la sortie du
filtre à air. Vérifiez l’indicateur de débit au niveau du
filtre à air ou à l’intérieur de la cabine, si le véhicule
est équipé d’un indicateur de débit monté sur la
tableau de bord.
Les véhicules sont équipés d’un indicateur de débit
gradué à réinitialisation manuelle (figure 1) ou d’un
indicateur de débit entre-n’entre pas non gradué
(figure 2).
04/08/2005
f090431
Fig. 2, Indicateur de débit d’air à réinitialisation
manuelle, entre-n’entre pas
1. Inspectez l’indicateur de restriction d’air pour voir
si la restriction est équivalente ou supérieure à la
restriction permissible maximale. Pour les
instructions, reportez-vous au Manuel du
conducteur des camions Cascadia™.
2. Remplacez l’élément de filtre à air, au besoin.
Pour les instructions de remplacement, reportezvous au groupe 09 du manuel d’atelier du
véhicule (en anglais).
3. Vérifiez le boîtier du filtre à air pour voir s’il ne
présente pas de fuite, de fissure ou tout autre
dommage. Si le boîtier ou l’élément du filtre à air
est endommagé, remplacez-le.
4. Réinitialisez l’indicateur de restriction d’air.
5. Suivez les procédures de la section MOP 13–01
à chaque remplacement du boîtier de filtre à air.
08/07/2007
f090452
Fig. 1, Indicateur de débit d’air à réinitialisation
manuelle gradué
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
09/1
Compresseur d’air
13
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection du compresseur d’air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Compresseur d’air
13
13–01 Inspection du
compresseur d’air
Vérifiez le serrage des raccordements et l’état
général des conduites d’admission d’air, des
conduites d’alimentation et de retour d’huile, ainsi
que des tuyaux d’alimentation et de retour du liquide
de refroidissement. Serrez les raccordements et
remplacez les conduites et tuyaux au besoin. Si
l’adaptateur pour l’air d’admission du compresseur
est lâche, retirez l’adaptateur, remplacez ses joints et
replacez-le fermement.
Le cas échéant, vérifiez les ailettes de
refroidissement du carter du compresseur. Si les
ailettes sont couvertes de graisse ou de saleté,
nettoyez-les.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
13/1
Alternateurs et démarreurs
15
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Vérification des connexions de l’alternateur, de la batterie et du démarreur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
15
Alternateurs et démarreurs
15–01 Vérification des
connexions de
l’alternateur, de la
batterie et du démarreur
bicarbonate de soude et d’eau. Rincezles à l’eau propre et séchez-les. Si
nécessaire, passez une couche de
peinture sur le bloc de retenue pour le
protéger de la rouille.
3.3
Assurez-vous que le boîtier de batterie
est débarrassé des objets étrangers tels
que les pierres, les boulons et les écrous.
3.4
Après le nettoyage, raccordez les câbles
aux batteries et serrez-les au couple
spécifié sur la batterie, généralement 10
à 15 pi-lb (14 à 20 N·m).
3.5
Enduisez les bornes de la batterie de
graisse diélectrique.
AVERTISSEMENT
Le processus chimique des batteries génère des
gaz explosifs. Ne fumez pas lorsque vous
travaillez à proximité des batteries. Éteignez toute
flamme et écartez toute source d’étincelles ou de
chaleur intense du coffre à batteries. Assurezvous que le coffre à batteries est complètement
aéré avant de déconnecter ou de connecter les
câbles de batterie.
L’acide de la batterie est très dangereux au
contact des yeux ou de la peau. Portez toujours
un écran facial et des vêtements de protection
lorsque vous travaillez à proximité des batteries.
1. Vérifiez si les fixations du support de l’alternateur
sont bien serrées; resserrez-les au besoin. Pour
les spécifications de couples, reportez-vous au
groupe 15 du manuel d’atelier du véhicule (en
anglais).
4. Vérifiez que le câblage de l’alternateur est bien
isolé, et qu’il n’y a pas d’usure ou de dommages
dus à la chaleur. Remplacez ou réparez-le au
besoin.
5. Vérifiez les bornes de l’interrupteur d’arrêt et de
l’interrupteur magnétique de la batterie. Assurezvous que les connexions des bornes sont
propres et bien serrées. Enduisez les connexions
d’émail diélectrique rouge après leur nettoyage.
2. Vérifiez que toutes les connexions électriques de
l’alternateur et du démarreur sont propres.
Nettoyez et resserrez toutes les connexions
électriques du système de charge, y compris les
connexions des bornes B et de mise à la masse
du démarreur, et au bout du câble de charge de
l’alternateur.
3. Inspectez les câbles de batterie pour voir s’ils ne
présentent pas de signes d’usure; remplacez tout
câble endommagé. Nettoyez les bornes des
connecteurs de câbles avec une brosse
métallique. Reportez-vous au groupe 54 du
manuel d’atelier du véhicule pour les instructions
de remplacement.
3.1
Nettoyez et resserrez le câble de masse,
les bornes et les pinces de la batterie.
3.2
Inspectez le bloc de retenue ou les
dispositifs de retenue de la batterie, ainsi
que le boîtier de batterie. Remplacez
toute pièce usée ou endommagée.
Nettoyez toute corrosion sur les pièces
ou la surface avec une brosse métallique;
lavez-les avec une solution faible de
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
15/1
Refroidissement du moteur/radiateur
20
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Rinçage sous pression du radiateur et remplacement du liquide de
refroidissement
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20–02
Vérification de l’embrayage du ventilateur (réduction des émissions
acoustiques)
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20–03
Vérification du bouchon du radiateur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
20
Refroidissement du moteur/radiateur
20–01 Vérification du bouchon
du radiateur
AVERTISSEMENT
N’enlevez ou ne desserrez le bouchon du
réservoir d’équilibre qu’après le refroidissement
complet du moteur et du système de
refroidissement. Faites très attention lorsque vous
retirez le bouchon. Une libération soudaine de
pression peut faire jaillir le liquide brûlant et
causer des blessures corporelles graves si vous
retirez le bouchon avant le refroidissement
complet du système.
1. Enlevez d’abord le bouchon de remplissage afin
de libérer la pression du système de
refroidissement, puis retirez le bouchon SAE.
2. À l’aide d’un testeur de bouchon de radiateur,
vérifiez le bouchon pour voir s’il maintient la
pression dans les 10% de la pression nominale
marquée sur le bouchon. S’il ne la maintient pas,
remplacez le bouchon. Assurez-vous que le
bouchon de radiateur de rechange correspond
aux caractéristiques nominales du système de
refroidissement du véhicule.
3. Une seconde valve se trouve dans le bouchon
de radiateur qui s’ouvre sous dépression. Cela
empêche l’affaissement des tuyaux et autres
pièces qui ne sont pas intérieurement soutenus
lorsque le système se refroidit. Inspectez la
soupape de dépression pour vous assurer qu’elle
n’est pas bloquée.
4. Assurez-vous que le bouchon se referme bien
sur le goulot de remplissage du liquide de
refroidissement et que le joint du bouchon du
radiateur n’est pas endommagé. Sur un véhicule
doté d’un bouchon à vis avec joint torique,
assurez-vous que le joint torique n’est pas
fissuré ou détérioré. Remplacez le bouchon si le
joint présente des signes de détérioration ou de
dommage.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
20–02 Rinçage sous pression
du radiateur et
remplacement du liquide
de refroidissement
NOTE : Pour des instructions supplémentaires
sur le nettoyage et le rinçage du système de
refroidissement du moteur, reportez-vous au
manuel d’utilisation et d’entretien du fabricant du
moteur.
1. Serrez les freins de stationnement du véhicule,
puis calez les pneus. Faites basculer le capot.
2. Placez un récipient approprié sous le coude du
tuyau de sortie du radiateur et le radiateur. Le
récipient doit pouvoir contenir au moins 59 litres
(60 pintes) de liquide.
AVERTISSEMENT
N’enlevez ou ne desserrez le bouchon du
réservoir d’équilibre qu’après le refroidissement
complet du moteur et du système de
refroidissement. Faites très attention lorsque vous
retirez le bouchon. Une libération soudaine de
pression peut faire jaillir le liquide brûlant et
causer des blessures corporelles graves si vous
retirez le bouchon avant le refroidissement
complet du système.
3. Retirez le bouchon du réservoir d’équilibre.
4. Retirez les bouchons de vidange du réservoir
latéral du radiateur et au niveau du coude du
tuyau inférieur de sortie du radiateur, le cas
échéant. Voir la figure 1. Laissez couler le
liquide de refroidissement.
5. Déconnectez les tuyaux supérieur et inférieur du
radiateur, et installez le bouchon du réservoir
d’équilibre et le bouchon de vidange du réservoir
latéral du radiateur. Connectez le pistolet de
détartrage au radiateur, au niveau de l’ouverture
du tuyau inférieur. Faites couler l’eau jusqu’à ce
que le radiateur soit plein.
20/1
20
Refroidissement du moteur/radiateur
1
06/29/95
f200326
02/28/96
1
f011008
NOTE : Moteur Cummins illustré.
Fig. 2, Collier de serrage de type boulon pour rainure
en T
1. Bouchon de vidange du liquide de refroidissement
Fig. 1, Emplacement du bouchon de vidange du liquide
de refroidissement
A
B
1
MISE EN GARDE
Lorsque vous purgez le radiateur, n’appliquez pas
une pression d’air supérieure à 15 psi (100 kPa).
Une pression excessive peut endommager le
radiateur.
08/15/94
6. Appliquez graduellement une pression d’air allant
jusqu’à 15 psi (100 kPa) pour déloger les dépôts
qui se sont accumulés dans le faisceau du
radiateur.
A. La pointe vissée doit s’étendre sur environ 6 mm
(1/4 de pouce).
B. Les rondelles Belleville doivent être presque plates.
1. Vis de serrage à tête hexagonale
f200286
7. Bloquez l’air au niveau du pistolet de détartrage
et laissez l’eau remplir le radiateur.
Fig. 3, Installation du collier de serrage Breeze
Constant-Torque
8. Répétez les deux étapes précédentes jusqu’à ce
que de l’eau propre s’écoule du radiateur.
Si vous travaillez avec des colliers de serrage de
type boulons pour rainures en T, resserrez les
colliers à 620 N cm (55 po-lb) Ces colliers sont
maintenant standard sur les tuyaux avec un
diamètre intérieur supérieur à 51 mm (2 pouces).
9. Retirez le bouchon de vidange du réservoir
latéral du radiateur et laissez le radiateur se
vider. Replacez et serrez le bouchon de vidange
du réservoir latéral ainsi que le bouchon de
vidange du tuyau de sortie du radiateur une fois
que le radiateur a été vidé. Ne serrez pas trop
les bouchons.
10. Connectez les tuyaux. Vos colliers de serrage
peuvent être soit des colliers de type boulons
pour rainures en T (voir la figure 2), soit des
colliers Breeze Constant-Torque (voir la figure
3).
20/2
Si vous installez des colliers de serrage Breeze
Constant-Torque, ils doivent être resserrés au
couple correct. La pointe vissée du collier doit
s’étendre sur environ 6 mm (1/4 de pouce) à
partir du logement du collier et les empilements
de rondelles Belleville doivent être presque plats.
Utilisez une clé dynamométrique pour installer
ces colliers correctement. Le couple d’installation
correct est le suivant :
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
20
Refroidissement du moteur/radiateur
Pour les colliers Breeze Constant-Torque avec
vis à tête hexagonale de 5/16 po : 620 N cm
(55 po-lb)
Pour les colliers Breeze Constant-Torque avec
vis à tête hexagonale de 3/8 po : 1020 N cm
(90 po-lb)
NOTE : Tous les colliers de serrage perdent de
la force après l’installation à cause de la
déformation rémanente après compression.
Cependant, s’ils sont installés correctement, les
colliers Breeze Constant-Torque maintiennent
un couple suffisant leur permettant de s’ajuster
automatiquement et de garder une pression
d’étanchéité constante. Durant la conduite et
l’arrêt du véhicule, la pointe vissée peut
s’ajuster selon les changements de température
et de pression. Pour les applications
individuelles, le couple de serrage pourrait
nécessiter des ajustements.
11. Placez un récipient sous le filtre du liquide de
refroidissement pour recueillir le liquide de
refroidissement du moteur.
12. Retirez le filtre du liquide de refroidissement à
l’aide d’une sangle ou d’une clé à chaîne.
Installez un nouveau filtre de liquide de
refroidissement et resserrez.
13. Remplissez le système de refroidissement du
nouveau liquide. Certains équipements tels que
chauffe-carburant, filtre d’eau et chauffage
auxiliaire peuvent augmenter la capacité du
liquide de refroidissement et nécessiter une
quantité supplémentaire de liquide. Le système
de refroidissement est rempli lorsque le niveau
du liquide de refroidissement atteint le repère
MAX du réservoir d’équilibre. Freightliner
recommande l’utilisation d’un antigel préchargé
et prémélangé pour le remplissage du système
de refroidissement. Voir le tableau 1 pour la liste
de certains antigels préchargés disponibles.
L’utilisation d’un antigel équivalent à ceux cités
dans le tableau est également acceptable.
Assurez-vous toujours que l’antigel répond aux
spécifications de Freightliner et a la bonne
concentration de protection dans l’aire de
manoeuvre du véhicule. Freightliner spécifie que
l’antigel doit être une solution d’éthylène glycol
satisfaisant aux normes d’ingénierie GM 6038 M,
ou une solution d’éthylène glycol possédant
moins de 0,1 % de métasilicate de sodium
anhydre et satisfaisant aux normes d’ingénierie
GM 1825 M ou GM 1899. Si des additifs
supplémentaires de liquide de refroidissement
sont utilisés, ajoutez les suppléments au liquide
selon le besoin. Reportez-vous aux instructions
du fabricant des additifs du liquide de
refroidissement pour savoir la quantité correcte
d’additifs requise. N’oubliez pas de tenir compte
du volume de l’additif supplémentaire de liquide
qui est ajouté au système lorsque vous
déterminez la quantité de liquide de
refroidissement requise pour remplir le système.
NOTE : Vous pouvez mélanger le liquide de
refroidissement mauve-rose (préchargé avec un
additif à base de borate/nitrate) avec le liquide
vert commun, mais un certain changement de
couleur sera apparent.
14. Replacez le(s) bouchon(s) du réservoir
d’équilibre.
15. Remettez le capot en position de
fonctionnement.
Antigels approuvés
Fabricant
Antigel
Type
Caterpillar
Antigel/Liquide de refroidissement pour moteur Contient des additifs supplémentaires. Disponible
diesel Caterpillar
comme solution prémélangée.
Cummins
Fleetguard® Compleat Premix
Solution prémélangée avec additifs supplémentaires.
Detroit Diesel
Detroit Diesel Power Cool
Solution prémélangée avec additifs supplémentaires.
Old World Industries Fleet
Charge™
Contient des additifs supplémentaires.
Tableau 1, Antigels approuvés
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
20/3
20
Refroidissement du moteur/radiateur
16. Démarrez le moteur et mettez le chauffage de la
cabine en marche. Laissez le moteur réchauffer
pour atteindre la température de fonctionnement
normale. Vérifiez le radiateur et les tuyaux pour
voir s’il y a une fuite quelconque. Faites les
réparations nécessaires.
3
2
1
17. Arrêtez le moteur, puis vérifiez le niveau du
liquide de refroidissement dans le réservoir
d’équilibre. Ajoutez du liquide de refroidissement
si le niveau du liquide n’est pas entre les repères
MIN et MAX du réservoir d’équilibre.
4
5
20–03 Vérification de
l’embrayage du
ventilateur (réduction
des émissions
acoustiques)
Embrayage de ventilateur Borg
Warner (Kysor) K26RA
1. Déconnectez les batteries aux bornes négatives.
Purgez tout l’air du système d’air.
2. Mesurez la distance allant de la surface arrière
de la plaque de retenue de l’embrayage du
ventilateur au bord le plus à l’avant de la poulie
de la courroie du ventilateur. Voir la figure 4 réf. A.
3. Déconnectez la conduite de l’admission d’air du
cylindre pneumatique. Raccordez un tuyau d’air
d’atelier à l’admission.
4. Appliquez une pression d’air minimale de 100 psi
(690 kPa) au cylindre pneumatique—le corps de
palier se déplacera vers l’arrière, désengageant
l’embrayage. De nouveau, mesurez la distance
allant de la surface arrière de la plaque de
retenue au bord le plus à l’avant de la poulie de
la courroie du ventilateur.
5. Comparez les deux mesures; si la différence
entre les deux mesures dépasse 3, 8 mm
(0,150 po), cela signifie que la garniture de
l’embrayage est usée et doit être remplacée.
Reportez-vous au groupe 20 du manuel d’atelier
du véhicule (en anglais) pour les instructions de
remplacement de la garniture.
20/4
A
6
f200237a
05/27/93
L’embrayage du ventilateur étant engagé, mesurez la
distance à A; mesurez la distance de nouveau avec
l’embrayage du ventilateur désengagé.
1.
2.
3.
4.
Corps de palier
Plaque de retenue
Poulie du ventilateur
Admission d’air (de
l’électrovalve)
5. Cylindre pneumatique
6. Ventilateur
Fig. 4, Vérification de l’usure de garniture de
l’embrayage du ventilateur Kysor K26RA
6. Libérez la pression d’air, puis déconnectez le
tuyau d’atelier de l’admission d’air du cylindre
pneumatique. Raccordez le tuyau d’air du
véhicule à l’admission.
7. Connectez les câbles des batteries. Démarrez le
moteur.
Embrayage de ventilateur Horton
DriveMaster®
NOTE : Si l’une des pièces de l’embrayage du
ventilateur a besoin d’être réparée ou
remplacée après les vérifications ci-dessous,
reportez-vous au groupe 20 du manuel d’atelier
du véhicule.
1. Déconnectez les batteries aux bornes négatives.
2. Inspectez les connexions électriques et les
câbles allant à la solénoïde de l’embrayage du
ventilateur. Resserrez le raccordement s’il est
desserré; remplacez les câbles et connecteurs
s’ils sont endommagés.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
20
Refroidissement du moteur/radiateur
3. Nettoyez le filtre à air de l’électrovalve de
l’embrayage du ventilateur, s’il y a lieu, comme
suit.
3.1
Dévissez le filtre à air complet de
l’électrovalve de l’embrayage du
ventilateur et retirez la cartouche filtrante.
3.2
Nettoyez la cartouche filtrante avec un
solvant de nettoyage.
3.3
À l’aide d’un chiffon propre, non
pelucheux, essuyez tout excès de
solvant.
3.4
Réassemblez le filtre à air de
l’électrovalve de l’embrayage, puis
installez-le dans le véhicule.
ventilateur à l’aide d’un appareil d’écoute
approprié pour voir s’il n’ya pas de fuite d’air
audible.
Faites les vérifications au niveau de
l’électrovalve, du filtre à air ainsi que des tuyaux
d’air et des raccords de tuyauterie. Voir la figure
5. En utilisant un doigt mouillé ou une solution
d’eau savonneuse, vérifiez s’il y a une fuite
quelconque dans les mêmes zones.
4. Vérifiez le ventilateur pour voir s’il n’y a pas de
pale courbée, fissurée ou endommagée.
Remplacez toute pale endommagée. Assurezvous qu’il y a assez d’espace entre le ventilateur
et les autres composants.
5. Vérifiez la courroie du ventilateur pour voir s’il n’y
a pas de signe d’usure; vérifiez qu’elle est bien
tendue et alignée. Faites les ajustements
nécessaires.
6. Vérifiez que la garniture n’est pas usée.
Remplacez la garniture si elle est usée à une
épaisseur de 4,8 mm (3/16 po) ou moins.
Vérifiez également la garniture pour tout signe
de contamination d’huile ou de traces de
brûlures. Si la garniture présente des traces
d’huile ou de brûlure, remplacez-la.
7. Connectez les câbles des batteries. Démarrez le
moteur et chargez le système d’air à 120 psi
(827 kPa). Engagez et désengagez
manuellement l’embrayage du ventilateur.
Vérifiez le ventilateur et l’embrayage du
ventilateur à partir d’une certaine distance.
Recherchez tout signe de vibration, de contact
des pales du ventilateur, de glissement de
l’embrayage du ventilateur. Vérifiez le
fonctionnement général de l’embrayage du
ventilateur.
Si l’embrayage du ventilateur ne fonctionne pas
correctement, reportez-vous au groupe 20 du
manuel d’atelier du véhicule pour les procédures
de dépannage et de réparation.
8. Le système d’air étant chargé à une pression de
120 psi ( 827 kPa), vérifiez l’embrayage du
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
05/30/2002
f200581
Fig. 5, Vérification pour détection de fuites d’air
(Horton DriveMaster)
9. Si vous détectez une fuite, enlevez la pale du
ventilateur. Installez un nouveau jeu de
dispositifs d’étanchéité. Reportez-vous au
groupe 20 du manuel d’atelier du véhicule pour
les procédures de réparation.
10. Vérifiez l’entraînement du ventilateur pour tout
signe de décoloration ou tout autre signe de
glissement ou de surchauffe.
NOTE : L’embrayage du ventilateur peut glisser
si la pression d’alimentation d’air est audessous de 70 psi (483 kPa) ou s’il y a une
fuite à l’intérieur. Toute fuite doit être corrigée.
11. Vérifiez les roulements de l’embrayage du
ventilateur comme suit.
11.1
Tournez le ventilateur dans les deux sens
et vérifiez s’il y a une usure au niveau
des roulements de moyeux.
11.2
Si possible, enlevez la courroie
d’entraînement et vérifiez s’il y a des
20/5
20
Refroidissement du moteur/radiateur
roulements de poulie usés en tournant la
poulie dans les deux sens.
11.3
Si les roulements de moyeux ou de la
poulie sont usés, remplacez-les à l’aide
d’une trousse Horton DriveMaster Super
Kit.
Pour les instructions et le numéro de
pièce de la trousse, reportez-vous au
groupe 20 du manuel d’atelier du
véhicule.
20/6
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Embrayage
25
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Lubrification de la butée de débrayage Eaton Fuller. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
25
Embrayage
25–01 Lubrification de la butée
de débrayage Eaton
Fuller
La butée de débrayage standard n’est pas scellée et
a donc besoin d’être lubrifiée. Pour lubrifier la butée,
procédez comme suit :
1
2
1. Serrez les freins de stationnement et calez les
pneus arrière.
2. Retirez la plaque de visite de l’embrayage pour
pouvoir voir la butée de débrayage pendant que
vous la lubrifiez. Voir la figure 1.
05/07/2007
f250663
1. Embout de graissage
2. Support de moteur de gauche
Fig. 2, Embout de graissage de la butée de débrayage
prématurée. N’utilisez pas de graisse pour châssis
ou des lubrifiants à multiples usages.
4. À l’aide d’un pistolet graisseur à pression équipé
de la graisse recommandée, lubrifiez la butée
suffisamment pour que l’excédent de graisse
s’écoule de l’arrière de la butée de débrayage
(vers la boîte de vitesses).
5. Replacez la plaque de visite de l’embrayage.
06/22/2007
f250662
Fig. 1, Plaque de visite de l’embrayage
NOTE : Pour la lubrification de la butée de
débrayage, Eaton Fuller recommande une
graisse haute température au lithium répondant
à la spécification NLGI de classe 1 ou 2.
3. Repérez l’embout de graissage à la position de
9 h sur le côté gauche du carter fixe
d’embrayage et essuyez toute saleté sur
l’embout. Voir la figure 2.
MISE EN GARDE
Ne lubrifiez pas trop la butée de débrayage. Une
lubrification excessive pourrait contaminer
l’intérieur de l’embrayage, ce qui pourrait causer
un glissement de l’embrayage et sa défaillance
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
25/1
Transmission
26
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection du niveau du liquide de la transmission. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26–02
Remplacement du liquide de la transmission manuelle et nettoyage du bouchon
magnétique (lubrifiant synthétique). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26–01
Vérification, nettoyage ou remplacement du filtre ou régulateur d’air de la boîte
de vitesses manuelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26–03
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
26
Transmission
26–01 Remplacement du
liquide de la
transmission manuelle
et nettoyage du
bouchon magnétique
(lubrifiant synthétique)
MISE EN GARDE
Conduire le véhicule avec le niveau de liquide de
la transmission supérieur ou inférieur au niveau
recommandé peut endommager la boîte de
vitesses. N’utilisez pas plus de liquide qu’il n’en
faut pour la transmission. Un trop-plein fera
déborder le liquide hors du carter à travers les
ouvertures de l’arbre principal.
Pour des raisons d’incompatibilité possible, ne
mélangez pas différents types et marques de
liquide. N’utilisez pas d’additif de liquide, de
modificateur de friction, de fluide d’engrenage à
pression extrême ou de lubrifiant à viscosité
multiple.
NOTE : Les intervalles de vidange de liquide
sont prolongés à 800 000 km (500 000 milles)
sur les véhicules utilisant un liquide de
transmission synthétique.
IMPORTANT : Videz la boîte de vitesses
lorsque le liquide est chaud. S’il n’est pas déjà
chaud, faites tourner le moteur jusqu’à ce que le
liquide de la transmission atteigne la
température de fonctionnement. Placez le levier
de vitesses au point mort (N) et coupez le
moteur.
les deux pôles magnétiques et détourner le
champ magnétique.
Installez et resserrez chaque bouchon de
vidange à 68 N m (50 pi-lb)
NOTE : Le filtre optionnel du liquide de la
transmission est un filtre vissable de montage
distant qui se trouve entre la boîte de vitesses
et le refroidisseur du liquide. Le support du filtre
est rattaché au longeron du cadre de châssis ou
à tout autre composant proche. Le filtre est
monté en position verticale et doit être rempli de
liquide avant l’installation pour vous assurer du
niveau de liquide approprié. Pour une
performance optimale de la boîte de vitesses,
changez le filtre chaque fois que vous changez
le liquide.
4. Pour les boîtes de vitesses équipées de filtre
pour liquide de transmission, remplacez le filtre
comme suit :
4.1
Placez un récipient de vidange sous le
filtre du liquide.
MISE EN GARDE
Pour éviter de vous brûler la peau avec le liquide
de transmission chaud, portez des gants de
protection lorsque vous retirez le filtre.
4.2
Placez une sangle ou une clé à chaîne
autour de la cuve du filtre et tournez-la
dans le sens antihoraire pour séparer le
filtre de son support. Dévissez
soigneusement le filtre de son support et
retirez-le du véhicule.
4.3
Appliquez une couche légère de liquide
de la transmission sur la bague ronde
d’étanchéité du nouveau filtre. Voir la
figure 1. Remplissez le filtre du liquide de
transmission spécifié et replacez le filtre
sur le support.
1. Serrez les freins de stationnement et calez les
pneus arrière. Placez un grand récipient de
vidange sous la boîte de vitesses.
2. Nettoyez la zone autour du bouchon de
remplissage et retirez-le du côté du carter
d’engrenage. Retirez chaque bouchon de
vidange du fond du carter.
NOTE : Le remplissage du filtre est lent;
soyez donc patient et assurez-vous que le
niveau correct de liquide est atteint.
3. Nettoyez les bouchons de remplissage et de
vidange. Pour les bouchons magnétiques,
utilisez une clavette en barre ou toute autre
barre métallique appropriée pour court-circuiter
4.4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Une fois que le filtre entre en contact
avec le support, utilisez une clé à sangle
pour tourner la cuve de 180 à 270 degrés
de plus afin de resserrer fermement le
filtre. Essuyez le filtre avec un chiffon
26/1
26
Transmission
Capacités de lubrifiant de transmission Eaton Fuller
Modèle de boîte de vitesses
Capacité de
remplissage :* L (pte)
Série T à 7 vitesses
Tous les modèles
18.0 (17.0)
Toutes les séries à 9 vitesses
B
A
05/27/93
f260006a
A. Plein
B. Rapport inférieur
Fig. 1, Vérification du niveau du liquide de la
transmission
pour enlever toute trace de liquide après
l’avoir resserré.
5. Rajoutez du liquide jusqu’au bord inférieur de
l’orifice de remplissage. Voir la figure 1. Si la
boîte de vitesses dispose de deux orifices de
remplissage, ajoutez du liquide jusqu’au niveau
des deux orifices. Voir le tableau 1 pour les
lubrifiants de transmission approuvés. Voir le
tableau 2 pour les capacités de lubrifiant de
transmission.
Tous les modèles
Toutes les boîtes manuelles à 10 vitesses (excepté
l’ultraréducteur)
Séries FR et FRO
13.0 (12.3)
Série RTLO
14.0 (13.2)
Ultraréducteur à 10 vitesses
RTO–14908LL
Toutes les
boîtes Eaton
Fuller
14.0 (13.2)
RTO–16908LL
Boîtes automatiques à 10 vitesses
Lightning Top 2 (toutes)
13.5 (12.8)
Autoshift AS2 à 10 vitesses
(toutes)
13.0 (12.3)
Série RTLO à 13 vitesses
Tous les modèles
Type de lubrifiant*
Temp. Viscosité
Plage
SAE
Lubrifiant de
transmission
synthétique approuvé
par Eaton
Toutes
14.0 (13.2)
Série RTO à 15 vitesses
Tous les modèles
MobilTrans SHC 50
(RN 2952 E-5)
11.75 (11.0)
Séries RT et RTX
Lubrifiants de transmission manuelle approuvés
Modèle de
boîte de
vitesses
13.5 (12.8)
50W
14.0 (13.2)
Toutes les séries à 18 vitesses
Série RTLO
Toutes
50W
* Ne mélangez pas les types ou marques de fluide. Les fluides
d’engrenage à pression extrême et à poids multiple ne sont pas
recommandés. Composez le 1-800-826-4357 pour obtenir la liste complète
des lubrifiants Eaton approuvés.
Tableau 1, Lubrifiants de transmission manuelle
approuvés
NOTE : Dans tous les cas, le bon niveau du
liquide est déterminé en vérifiant l’orifice de
remplissage.
6. Faites fonctionner le moteur pendant cinq
minutes après avoir rempli la boîte de vitesses,
puis vérifiez encore le niveau du liquide.
Autoshift AS2 à 18 vitesses
(toutes)
14.0 (13.2)
* Les quantités indiquées sont approximatives. Le véhicule étant en
position de fonctionnement normal, remplissez la boîte de vitesses de
lubrifiant jusqu’au niveau inférieur de l’orifice de remplissage.
Tableau 2, Capacités de lubrifiant de transmission
Eaton Fuller
7. Nettoyez le bouchon de remplissage, puis
installez-le dans la boîte de vitesses. Resserrez
le bouchon comme suit :
• 34 à 48 N m (25 à 35 pi-lbf) pour les
bouchons à filetage gaz de 3/4 de pouces.
• 81 à 102 N m (60 à 75 pi-lbf) pour les
bouchons à filetage gaz de 1-1/4 de
pouces.
8. Conduisez le véhicule pour vérifier s’il fonctionne
bien.
26/2
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
26
Transmission
26–02 Inspection du niveau du
liquide de la
transmission
MISE EN GARDE
Conduire le véhicule avec le niveau de liquide de
la transmission supérieur ou inférieur au niveau
recommandé peut endommager la boîte de
vitesses. N’utilisez pas plus de liquide qu’il n’en
faut pour la transmission. Un trop-plein fera
déborder le liquide hors du carter à travers les
ouvertures de l’arbre principal.
Pour des raisons d’incompatibilité possible, ne
mélangez pas différents types et marques de
liquide. N’utilisez pas d’additif de liquide, de
modificateur de friction, de fluide d’engrenage à
pression extrême ou de lubrifiant à viscosité
multiple.
La transmission étant à température de
fonctionnement et le véhicule sur une surface
uniforme, vérifiez le niveau de liquide dans la boîte
de vitesses.
26–03 Vérification, nettoyage
ou remplacement du
filtre ou régulateur d’air
de la boîte de vitesses
manuelle
Eaton Fuller
1. Serrez les freins de stationnement et calez les
pneus arrière. Videz les réservoirs d’air.
AVERTISSEMENT
Purgez l’alimentation en air; si l’alimentation en air
n’est pas purgée avant l’opération d’entretien du
filtre ou régulateur d’air, il peut se produire des
blessures graves et des dommages aux
composants.
2. Nettoyez l’extérieur du filtre ou régulateur d’air
avec un solvant de nettoyage. Voir la figure 2.
1. Nettoyez la zone autour du bouchon de
remplissage et retirez-le du côté du carter
d’engrenage.
2. À l’aide de votre doigt ou d’un nettoyant à tube
cintré, vérifiez si le liquide est au niveau de
l’orifice de remplissage. Voir la figure 1.
3. Si le niveau du liquide est bas, vérifiez s’il n’y a
pas de fuite au niveau de la boîte de vitesses.
Remédiez à toute fuite trrouvée.
4. Si nécessaire, ajoutez la quantité de liquide
recommandée jusqu’au niveau du bord inférieur
de l’orifice de remplissage. Voir le tableau 1
pour les lubrifiants de transmission approuvés.
5. Nettoyez le bouchon de remplissage et replacezle. Resserrez le bouchon comme suit :
• 34 à 48 N m (25 à 35 pi-lb) pour les boîtes
de vitesses à filetage gaz de 3/4 de
pouces.
• 81 à 102 N m (60 à 75 pi-lb) pour les
boîtes de vitesses à filetage gaz de 1-1/4
de pouces.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
05/27/93
f260037a
Fig. 2, Emplacement du filtre ou régulateur d’air
3. Enlevez le capuchon d’extrémité, le grand joint
torique et la cartouche filtrante du boîtier du filtre.
26/3
26
Transmission
Voir la figure 3. Retirez le petit joint torique du
capuchon d’extrémité.
2
3
4
5
6
7
1
f260052a
Régulateur d’air
Boîtier
Grand joint torique
Cartouche filtrante
MISE EN GARDE
Une fuite au niveau du filtre à air ou des
conduites d’air peut rendre le changement de
vitesse difficile ou lent et à la longue,
endommager la boîte de vitesses.
10/17/2001
1.
2.
3.
4.
6. Installez le petit joint torique dans le capuchon
d’extrémité, puis replacez le capuchon
d’extrémité et resserrez-le fermement.
5. Petit joint torique
6. Embout
7. Fiche
7. Démarrez le moteur et faites monter la pression
dans le système d’air. Vérifiez s’il y a des fuites
d’air au niveau du boîtier du filtre et des
raccordements des conduites d’air; réparez toute
fuite détectée.
Fig. 3, Composants du filtre ou régulateur d’air de la
boîte de vitesses Eaton Fuller
NOTE : N’enlevez pas, ne démontez pas ou
n’ajustez pas le régulateur d’air. Si le régulateur
d’air ne garde pas la pression d’air entre 58 et
63 psi (400 et 435 kPa), remplacez le filtre ou
régulateur d’air. Il ne peut être réparé.
AVERTISSEMENT
Portez des lunettes étanches lorsque vous utilisez
de l’air comprimé pour nettoyer les pièces car les
débris volants peuvent causer des dommages
permanents aux yeux.
4. Nettoyez la cartouche filtrante en la trempant
dans de l’alcool ou autre solvant de nettoyage.
Soufflez l’air comprimé sur la cartouche (intérieur
et extérieur) pour enlever la saleté et sécher la
cartouche. Si elle n’est pas endommagée, la
cartouche filtrante en métal fritté durera aussi
longtemps que le véhicule.
Essuyez le boîtier du filtre avec un chiffon
propre, sec et non pelucheux. Nettoyez et
inspectez les joints toriques et le capuchon
d’extrémité. Remplacez toute pièce
endommagée.
5. Installez le grand joint torique, puis la cartouche
filtrante (petite extrémité en premier) dans le
boîtier du filtre.
26/4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Cadre et composants du cadre
31
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection de la sellette d’attelage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31–01
Lubrification de la sellette d’attelage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31–02
Vérification de l’usure du pare-chocs du carénage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31–04
Vérification du couple des fixations du cadre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31–03
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
31
Cadre et composants du cadre
31–01 Inspection de la sellette
d’attelage
7. Vérifiez que tous les ressorts sont solidement
fixés et qu’aucun n’est déformé.
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
Seul un mécanicien qualifié doit effectuer les
procédures d’entretien, de réglage et de réfection
de la sellette d’attelage. Des procédures
inadéquates ou incomplètes pourraient entraîner
le détachement de la remorque du tracteur, ce qui
pourrait causer des blessures corporelles ou des
dommages matériels.
Les pièces sont sous compression de ressorts.
Portez des lunettes étanches pour l’entretien ou la
réparation de la sellette d’attelage. Autrement, les
pièces éjectées avec force pourraient causer des
blessures.
Fontaine
1. Dételez le tracteur de la remorque. Pour les
instructions, reportez-vous au chapitre 10 du
Manuel du conducteur des camions Cascadia™.
2. Nettoyez à fond la sellette d’attelage à la vapeur.
3. Vérifiez s’il n’y a pas de fissures au niveau de la
sellette d’attelage, des supports et des pièces de
montage.
4. Vérifiez la mâchoire et la mâchoire stationnaire
pour voir s’il n’y a pas d’aplatissement; vérifiez
que les dentelures au niveau de la mâchoire et
de la clavette sont en bon état.
5. Mettez à l’essai le verrou de sécurité pour vous
assurer qu’il se manoeuvre bien.
NOTE : Le verrou de sécurité se trouve à
l’avant de la sellette d’attelage, sur la plaque
supérieure.
6. Vérifiez s’il n’ya pas d’écrous ou de boulons
desserrés (figure 1) sur la sellette d’attelage et
le support. Placez la clé dynamométrique au
couple maximal pour le boulon que vous vérifiez
et assurez-vous que le couple est conforme aux
spécifications. Ne desserrez pas le boulon pour
vérifier le couple. Reportez-vous au groupe 31
du manuel d’atelier du véhicule (en anglais) pour
les spécifications relatives aux couples des
boulons.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Ne démontez pas la sellette d’attelage pour
inspecter les ressorts. Les ressorts sont sous
pression extrême et pourraient causer des
blessures graves.
8. Vérifiez le réglage de la clavette.
8.1
Ouvrez le verrou du pivot d’attelage et
insérez verticalement un arbre de 50 mm
(2 po) de diamètre.
8.2
Libérez le verrou en déclenchant le loquet
de blocage qui se trouve au fond de la
gorge.
8.3
Ajustez la butée qui se trouve au bout de
la clavette à un dégagement d’environ
6 mm (1/4 po) en tournant la tige de
butée de la clavette située sur le côté
droit de la plaque supérieure.
9. Remplacez les pièces fissurées, usées ou
endommagées par des pièces neuves.
Remplacez toutes les vis de fixation desserrés
par des vis 5/8–11 SAE de classe 8, des contreécrous de classe C et des rondelles trempées.
Ne réutilisez pas les boulons, écrous et rondelles
sur une sellette d’attelage.
10. Une fois la sellette d’attelage inspectée, lubrifiez
toutes les pièces mobiles avec une graisse pour
châssis ou une graisse à multiples usages.
Appliquez une couche généreuse de graisse à la
plaque supérieure pour combler les rainures ou
dépressions qu’elle pourrait présenter. Reportezvous à l’Opération d’entretien 31–02 pour les
instructions de lubrification.
Holland
1. Dételez le tracteur de la remorque. Pour les
instructions, reportez-vous au Manuel du
conducteur des camions Cascadia™.
2. Nettoyez à fond la sellette d’attelage à la vapeur.
3. Vérifiez s’il y a des écrous desserrés ou des
boulons cassés sur la sellette d’attelage.
4. Inspectez les vis de fixation pour voir si elles ne
présentent pas de fissure ou d’usure.
31/1
31
Cadre et composants du cadre
13
14
10
15
1
11
12
3
2
16
14
9
4
17
18
1
1
21
22
19
2
3
20
21
23
4
25
5
21
8
23
6
1
6
7
26
24
f310476
09/18/95
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Goupille fendue de 3/16 po x 1 po
Goupille de retenue du support inférieur
Embout de graissage
Goupille du support inférieur
Tige de butée de la clavette
Rondelle plate
Ressort de la tige de butée de la clavette
Écrou de la tige de butée de la clavette
Montage supérieur du dégagement latéral
Ressort à lames
Vis tranchante de 1/4–20 x 3/8 po
Mâchoire et clavette étagées
Ressort de la mâchoire
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
Goupille fendue de 1/4 po x 3 po
Minuteur
Ressort de la clavette
Poignée
Ressort de la poignée du pare-chocs
Boulon à œil du pare-chocs - 1/2–13 x 2 po
Pare-chocs
Rondelle plate
Douille de l’axe du pare-chocs - 5/16 po
Contre-écrou 1/2-13
Douille de l’axe de la poignée - 7/16 po
Manette (dégagement latéral uniquement)
Boulon de l’axe de la poignée - 1/2–13 x 2 po
Fig. 1, Sellette d’attelage Fontaine, série H5092 (dégagement à gauche illustré)
5. Inspectez le mécanisme de verrouillage de la
mâchoire pour vous assurer qu’il ne présente
pas de défaut de verrouillage, ni de fissure ou
d’usure.
6. Vérifiez la profondeur des rainures de graisse. Si
elle est de 1/8 de pouce ou moins, remplacez la
plaque supérieure de la sellette d’attelage.
Reportez-vous au groupe 31 du manuel d’atelier
du véhicule.
31/2
7. Vérifiez l’état du moulage à motif X sous la
plaque supérieure de la sellette d’attelage. Voir
la figure 2. Vous devez retirer la plaque
supérieure de la sellette d’attelage pour pouvoir
vérifier le motif en X.
7.1
Retirez les goupilles cylindriques des
goupilles de douilles. Retirez les goupilles
de douilles du montage coulissant. À
l’aide d’un treuil, levez du véhicule la
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
31
Cadre et composants du cadre
1
2
3
18
4
17
5
15
6
10
7
16
8
9
15
14
14
11
13
08/29/95
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
Contre-écrou, 3/4–16
Rondelle
Rondelle en caoutchouc
Attache d’ajustement du verrou
Arbre de la fourche
Sous-ensemble de la fourche
Ressort de torsion
Goupille cylindrique
12
13
f310472
15. Rondelle
16. Poignée de dégagement à
droite
17. Poignée de dégagement à
gauche
18. Verrou secondaire, côté
gauche
9. Verrou secondaire, côté droit
10. Came disque
11. Dispositif de protection du
verrou
12. Broche
13. Ergot d’arrêt
14. Mâchoire de verrouillage
Fig. 2, Sellette d’attelage Holland
plaque supérieure de la sellette
d’attelage.
7.2
Retournez la plaque avec les verrous
ouverts. Vérifiez l’état du motif en X dans
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
les poches. Si le motif est usé, remplacez
la plaque supérieure de la sellette
d’attelage.
31/3
31
7.3
Cadre et composants du cadre
Replacez la plaque supérieure de la
sellette, les goupilles de douilles et les
goupilles cylindriques.
8. Vérifiez qu’il n’y a aucune trace de fatigue ou de
soudure fissurée.
3
9. Remplacez les pièces fissurées, usées ou
endommagées par des pièces neuves.
Remplacez toutes les vis de fixation desserrés
par des vis 5/8–11 SAE de classe 8, des contreécrous de classe C et des rondelles trempées.
Ne réutilisez pas les boulons, écrous et rondelles
sur une sellette d’attelage.
10. Une fois la sellette d’attelage inspectée, lubrifiez
toutes les pièces mobiles avec une graisse pour
châssis ou une graisse à multiples usages.
Reportez-vous à l’Opération d’entretien 31–02
pour les instructions de lubrification.
1
2
4
10/26/2010
1.
2.
3.
4.
f310353b
Rainures de graissage
Verrou de sécurité
Poignée de commande de verrouillage
Support
Fig. 3, Sellette d’attelage série Simplex
Série Simplex
1. Dételez le tracteur de la remorque. Pour les
instructions, reportez-vous au Manuel du
conducteur des camions Cascadia™.
1
2. Nettoyez à fond la sellette d’attelage à la vapeur.
3. Inspectez la plaque de la sellette d’attelage pour
voir s’il n’y a pas de fissure. Vérifiez s’il n’y a pas
d’angles vifs sur la partie supérieure; le chanfrein
doit être de 3 à 6 mm (1/8 à 1/4 po).
4. Lorsque la sellette est verrouillée, le verrou de
sécurité doit pouvoir osciller et retomber
librement en place. Voir la figure 3.
5. La griffe de carrossier et la manette doivent être
bien alignées. Voir la figure 4. Comparez
l’alignement de la griffe et de la manette à celui
d’une griffe et d’une manette neuves ou qui
fonctionnent bien. Remplacez la griffe ou la
manette si elle est tordue ou mal alignée.
6. Vérifiez toutes les goupilles fendues pour voir si
elles ne présentent pas de fissure ou de
dommage. Remplacez toute goupille
endommagée.
7. Placez la plaque de la sellette d’attelage en
position horizontale uniforme. Mesurez la hauteur
depuis un point de montage stationnaire (figure
5, élément 3) -- par exemple le longeron de
cadre de châssis -- jusqu’au haut de la plaque
de la sellette d’attelage (élément 1). Levez la
plaque de la sellette d’attelage (élément 4) sous
31/4
2
09/15/95
1. Manette
f310470
2. Griffe de carrossier
Fig. 4, Alignement de la griffe de carrossier et de la
manette
le bossage de goupille et mesurez le mouvement
vertical (élément 5). La connexion des supports
offre un dégagement vertical de 7 mm (9/32 po)
qui sert d’amortissement et empêche la descente
de la goupille tout en conservant une levée
minimale de la plaque. Si la levée de la plaque
(réf. A) excède 8 mm (5/16 po) à cause de
l’usure ou de la détérioration du caoutchouc,
installez des tampons caoutchouc de patins de
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
31
Cadre et composants du cadre
supports neufs, standard ou surdimensionnés;
reportez-vous au groupe 31 du manuel d’atelier
du véhicule pour les instructions de
remplacement.
10. Une fois la sellette d’attelage inspectée, lubrifiez
toutes les pièces mobiles avec une graisse pour
châssis ou une graisse à multiples usages.
Reportez-vous à l’Opération d’entretien 31–02
pour les instructions de lubrification.
A
31–02 Lubrification de la
sellette d’attelage
5
Pour assurer le bon fonctionnement de la sellette
d’attelage, lubrifiez-la toujours après une inspection.
1
IMPORTANT : Lubrifiez la sellette d’attelage :
2
3
• après un lavage sous pression ou un nettoyage
à la vapeur.
4
08/31/95
A.
1.
2.
3.
4.
5.
f310475
Hauteur de levage de la plaque supérieure étendue
Plaque supérieure de la sellette d’attelage
Base de montage de la sellette d’attelage
Angle de montage de la sellette d’attelage
Point de levage
Hauteur de la plaque supérieure statique
Fig. 5, Mesure du levage de la plaque supérieure de la
sellette d’attelage
NOTE : Ne mesurez pas le levage de la plaque
immédiatement après le dételage d’une
remorque de la sellette d’attelage. Le
caoutchouc peut avoir subi une compression
temporaire; il retrouve généralement sa forme
peu après le dételage.
8. Vérifiez toutes les vis de fixation pour voir si
elles ne présentent pas de signes de fatigue; au
besoin, serrez-les au couple approprié. Pour les
spécifications de couples, reportez-vous au
groupe 31 du manuel d’atelier du véhicule.
Inspectez tous les angles, plaques et supports
pour vous assurer qu’ils ne sont pas fissurés ou
endommagés.
9. Remplacez les pièces fissurées, usées ou
endommagées par des pièces neuves.
Remplacez toutes les vis de fixation desserrés
par des vis 5/8–11 SAE de classe 8, des contreécrous de classe C et des rondelles trempées.
Ne réutilisez pas les boulons, écrous et rondelles
sur une sellette d’attelage.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
• si le véhicule est utilisé dans des conditions
difficiles, par exemple sur une route où a été
dispersé du sel ou dans un environnement
extrêmement poussiéreux.
• après toute opération d’entretien ou de
réparation nécessitant l’élimination de graisse
de la tête de la sellette d’attelage ou de ses
composants.
AVERTISSEMENT
Un graissage inadéquat de la sellette d’attelage
peut avoir pour résultat un détachement de la
remorque du tracteur, ce qui peut entraîner des
blessures corporelles ou des dommages
matériels.
Fontaine
Utilisez une graisse pour châssis à pression extrême
multiusage pour lubrifier toutes les pièces mobiles de
la sellette d’attelage. Lorsque vous lubrifiez la plaque
supérieure au niveau des embouts de graissage de
la zone du roulement de supports, inclinez la plaque
supérieure vers l’avant et vers l’arrière pour distribuer
la graisse de façon égale. À l’aide d’un levier,
séparez la mâchoire et la clavette, puis lubrifiez les
dentelures avec une brosse pour distribuer la
graisse. Pour les applications à montage coulissant,
lubrifiez le rail de coulissement et les clavettes
coniques pour leur assurer un fonctionnement en
douceur.
31/5
31
Une fois les pièces mobiles de la sellette d’attelage
lubrifiées, appliquez une bonne couche de graisse à
la plaque supérieure et à la plaque du pivot
d’attelage de la remorque.
Holland
Lubrifiez toutes les pièces mobiles avec une graisse
pour châssis multiusage. Lubrifiez les deux embouts
de graissage situés de chaque côté de la plaque
supérieure avec une graisse pour châssis
multiusage.
Une fois les pièces mobiles de la sellette d’attelage
lubrifiées, appliquez une couche épaisse de graisse
à la plaque supérieure par application directe. Pour
les applications à montage coulissant, lubrifiez les
rails de la plaque d’appui et les plongeurs pour leur
assurer un fonctionnement en douceur.
Série Simplex
Utilisez une graisse pour châssis ou une graisse
multiusage pour lubrifier les deux embouts de
graissage situés de chaque côté de la plaque
supérieure de la sellette d’attelage. Lubrifiez les deux
embouts de graissage situés dans les rainures de
graissage de la plaque supérieure de la sellette.
Lubrifiez les deux embouts de graissage situés sous
les axes de montage de la plaque supérieure.
Lubrifiez le mécanisme de verrouillage.
Une fois les pièces mobiles de la sellette d’attelage
lubrifiées, appliquez une couche épaisse de graisse
à la plaque supérieure, soit par les embouts de
graissage situés en dessous de la plaque supérieure,
soit par application directe. Pour les applications à
montage coulissant, lubrifiez les pochettes de
verrouillage et le support du mécanisme coulissant.
31–03 Vérification du couple
des fixations du cadre
Le couple des supports et composants de cadre
fixés avec les pièces de fixation Huckbolt® n’a pas
besoin d’être vérifié; toutefois, vous devez les
examiner pour vous assurer qu’il n’y a pas de
dommage. Les supports et composants de cadre
fixés avec des boulons et écrous classiques doivent
être vérifiés à la révision initiale (IM) du véhicule.
Vérifiez le couple des pièces de fixation du cadre
pour compenser les effets d’accommodation. Chaque
31/6
Cadre et composants du cadre
fois que possible lors de la vérification du couple,
serrez l’écrou, non la tête de boulon. Vous
obtiendrez ainsi une lecture de couple réelle car la
friction boulon-carrosserie est éliminée. Lorsque vous
vérifiez le couple des pièces de fixation du cadre,
inspectez le cadre pour voir s’il n’y a pas de fissure
ou autre dommage. Assignez une clé
dynamométrique à cliquet au couple maximal de la
pièce de fixation que vous vérifiez. Appliquez une
pression jusqu’à ce que la clé s’enclenche. Ne
desserrez pas le boulon pour vérifier le couple.
Consultez le tableau de couples applicable dans le
manuel d’atelier du véhicule (en anglais) pour les
spécifications de couples.
MISE EN GARDE
Assurez-vous que les pièces de fixation du cadre
sont bien serrées. Une utilisation continue du
véhicule avec des pièces de fixation desserrées
peut causer des dommages au support ou au
cadre.
Vérifiez les pièces de fixation aux endroits suivants :
• Butées d’essieux
• Plaques de plancher
• Supports de l’égalisateur
• Supports de l’échappement
• Pattes de la sellette d’attelage
• Fixations de la sellette d’attelage
• Traverses de cadre et plaques de jonction
• Extension et supports de cadre avant
• Mains de ressort de la suspension avant
• Supports du réservoir de carburant
• Leviers d’équilibre
• Mains de ressort de la suspension arrière
• Amortisseurs
• Toutes les autres pièces de fixation du cadre
Tout composant présentant des signes de fissure ou
autre dommage doit être réparé ou remplacé.
Consultez le manuel d’atelier du véhicule pour les
informations de réparation ou de remplacement dans
la section du composant donné.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Cadre et composants du cadre
31
31–04 Vérification de l’usure
du pare-chocs du
carénage
Les véhicules dotés de carénages latéraux de
châssis et de boîtiers de batterie montés à l’avant
possèdent des panneaux avant verrouillés. Les parechocs de ces carénages fournissent la tension
nécessaire au mécanisme de verrouillage. Ces parechocs s’usent avec le temps et à la longue, n’arrivent
plus à maintenir correctement les carénages en
place.
1. Ouvrez la section verrouillée du panneau de
carénage.
2. Inspectez les pare-chocs en caoutchouc pour
voir s’ils ne présentent pas d’usure. Consultez la
figure 6 pour la zone d’usure du pare-chocs et
la figure 7 pour l’emplacement du pare-chocs.
Si le pare-chocs en caoutchouc est usé à égalité
avec le haut de la coupelle métallique, ou si la
coupelle semble entrer en contact avec la
surface du renfort que touche le pare-chocs,
remplacez le pare-chocs.
A
3
2
1
03/09/2007
f311032
A. Zone d’usure
1. Coupelle métallique
2. Goujon de montage
3. Pare-chocs en
caoutchouc
Fig. 6, Pare-chocs du carénage
3. Serrez la pièce de fixation à 14 à 18 N m (10 à
13 pi-lb).
4. Fermez et verrouillez le carénage.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
31/7
31
Cadre et composants du cadre
03/13/2007
f311034
Fig. 7, Emplacement du pare-chocs
31/8
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Suspension
32
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection de la suspension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32–01
Vérification du couple de la bride centrale de la suspension. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32–02
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
32
Suspension
32–01 Inspection de la
suspension
AVERTISSEMENT
Ne remplacez pas les lames individuelles d’un
bloc de ressort à lames endommagé; remplacez
tout le bloc de ressorts. Des dommages visibles
(fissures ou cassures) sur l’une des lames
causent des dommages cachés aux autres lames.
Remplacer uniquement les pièces visiblement
endommagées ne garantit pas que le ressort est
sûr. Sur les blocs de ressorts avant, si les deux
lames supérieures présentent des signes de
fissures ou de cassures, cela peut entraîner la
perte de contrôle du véhicule. Ne pas remplacer
un bloc de ressorts endommagé peut causer un
accident avec dommages matériels et blessures
graves, voire la mort.
Vérification de la suspension
avant
Inspectez les blocs de ressorts avant pour voir s’il
n’y a pas de lames fissurées, cassées ou
anormalement tordues. Si l’une ou l’autre de ces
conditions est présente, remplacez le bloc de
ressorts; reportez-vous au groupe 32 du manuel
d’atelier du véhicule (en anglais).
Vérification de l’amortisseur de la
suspension avant et arrière
Assurez-vous que les supports de l’amortisseur sont
bien serrés et que l’amortisseur ne cogne pas ou ne
se frotte pas au cadre ou à d’autres parties du
châssis. Des marques d’usure sont caractéristiques
d’un frottement ou d’un claquement sur la carrosserie
de l’amortisseur et le longeron de cadre de châssis;
voir la figure 1. Vérifiez les bagues de montage en
caoutchouc pour voir s’il n’y a pas de fissures, de
coupures, de gonflement, de pourriture sèche ou de
pièces manquantes. Si les douilles de l’amortisseur
ne sont plus réparables, remplacez l’amortisseur.
05/24/2007
f321090
Fig. 1, Amortisseur hydraulique télescopique
(suspension avant illustrée)
Vérification de la suspension
arrière AirLiner de Freightliner
Vérification des composants
Inspectez les mains de ressort avant pour vous
assurer qu’elles ne sont pas usées, fissurées ou
endommagées. Si l’une ou l’autre de ces conditions
est présente, remplacez la (les) main(s) de ressort
endommagées; reportez-vous au groupe 32 du
manuel d’atelier du véhicule.
Inspectez les douilles-ressorts pour vous assurer
qu’elles ne sont pas usées ou endommagés.
Remplacez toute douille usée ou endommagée.
AVERTISSEMENT
Remplacez les mains de ressort fissurées, usées
ou endommagées. Autrement, elles pourraient se
casser et causer la perte du contrôle du véhicule,
ce qui pourrait entraîner des blessures corporelles
ou des dommages matériels.
Examinez les traverses et goussets pour voir s’il n’y
a pas d’usure, de fissures ou autres dommages. Si
l’une ou l’autre de ces conditions est présente,
remplacez les pièces endommagées; reportez-vous
au groupe 32 du manuel d’atelier du véhicule.
Assurez-vous qu’il n’y a pas de fuite d’huile au
niveau de l’amortisseur. Un léger embuage d’huile
est normal et n’est pas signe de fuite. Si
l’amortisseur est endommagé ou s’il fuit,
remplacez-le par un neuf; reportez-vous au groupe
32 du manuel d’atelier du véhicule.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
32/1
32
Suspension
Vérification de la hauteur de la
suspension
IMPORTANT : Avant de vérifier la hauteur de la
suspension AirLiner, assurez-vous qu’il n’y a
aucune charge sur le châssis et que la
remorque est dételée.
IMPORTANT : Pour éviter l’annulation de la
garantie sur les soupapes de contrôle de
hauteur Barksdale, notez ce qui suit :
• Ne serrez pas excessivement les boulons du
boîtier de la soupape de contrôle de hauteur
Barksdale. Les boulons ne devraient pas être
desserrés et n’ont donc pas besoin d’être
resserrés. Si vraiment nécessaire, vous pouvez
resserrer les boulons du boîtier de la soupape à
500 N cm (45 po-lb). Tout dommage causé au
boîtier de la soupape annulera la garantie.
2. Marquez l’emplacement des pneus avant et
arrière sur le sol.
NOTE : Le goujon qui fixe le levier de
commande de hauteur de la soupape à la
timonerie verticale est bien orienté lorsque la
timonerie est verticale, vue du côté du véhicule,
voir la figure 2. Pour pouvoir être à la verticale,
la tige peut se trouver du côté avant ou arrière
du levier.
3. Mesurez l’écart entre la butée d’essieu (côté
gauche) la plus avancée et la suspension, tel
qu’indiqué; voir le tableau 1, le tableau 2, le
tableau 3, le tableau 4, et le tableau 5 pour
obtenir la plage des hauteurs acceptables pour
chaque suspension.
2
1
• N’essayez pas de démonter le boîtier de
soupape Barksdale ou le levier de commande. Il
n’y a pas de pièces remplaçables ou réparables
dans la soupape; la démonter annulera la
garantie.
3
AVIS
Lorsque vous retirez ou desserrez une soupape
de contrôle de hauteur Barksdale d’un support de
montage, assurez-vous de toujours retenir en
place les goujons de montage côté soupape avec
une clé hexagonale pendant que vous desserrez
ou resserrez les écrous fixant la soupape au
support. À cause du fait que les goujons de
montage sont filetés dans le boîtier de la soupape,
desserrer les écrous sans retenir les goujons peut
resserrer les goujons, ce qui peut écraser le
boîtier et endommager la soupape. De la même
manière, resserrer les écrous sans retenir les
goujons peut desserrer les goujons et causer une
séparation des deux moitiés du boîtier de la
soupape, ce qui peut causer une fuite.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme en
serrant légèrement les freins. N’actionnez pas
les freins de stationnement. Passez au point
mort et faites monter la pression d’air secondaire
à 100 psi (690 kPa) au moins. Arrêtez le moteur.
Demandez à un assistant de caler les pneus sur
un essieu seulement.
32/2
4
5
f320562a
01/12/2000
1.
2.
3.
4.
5.
Support de montage de la soupape
Soupape de contrôle de la hauteur
Goujon
Tige de timonerie
Essieu
Fig. 2, Installation type de la soupape de contrôle de
hauteur Barksdale (vue latérale)
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
32
Suspension
Si la distance se trouve dans les limites
acceptables, serrez les freins de stationnement.
A
A
09/24/2009
f320961a
Point de mesure
12/20/2005
Point de mesure
A = Mesurez ici
f320838b
Mesure de la hauteur de la
suspension
Min
Cible
Max
60 mm
(2-3/8 po)
67 mm
(2-5/8 po)
73 mm
(2-7/8 po)
Tableau 1, Mesure de la hauteur de roulement de la
suspension, ressort à lame double, hauteur de
roulement élevée 20k/40k
IMPORTANT : Suspensions avec ressorts à
lames doubles : Mesurez entre le haut de la
bride centrale et le bas de la butée d’essieu.
A = Mesurez ici
Mesure de la hauteur de la
suspension
Min
Cible
Max
60 mm
(2-3/8 po)
67 mm
(2-5/8 po)
73 mm
(2-7/8 po)
Tableau 2, Mesure de la hauteur de roulement de la
suspension, ressort à lame simple, hauteur de
roulement élevée 20k/40k
32–02 Vérification du couple
de la bride centrale de la
suspension
MISE EN GARDE
Suspensions avec ressorts à lames
simples : Mesurez entre le haut du patin de la
bride centrale et le bas de la butée d’essieu.
Si les écrous de la bride centrale de la suspension
ne sont resserrés, cela peut entraîner une rupture
des ressorts et une usure anormale des pneus.
4. Si la mesure n’est pas dans les limites
acceptables, consultez le manuel d’atelier du
véhicule pour les instructions d’ajustement.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme et
serrez les freins de stationnement. Calez les
pneus.
2. Vérifiez le couple de la bride centrale. Reportezvous au tableau 6 pour les spécifications de
couples de la bride centrale. Serrez en motif
diagonal, tel qu’illustré dans la figure 3.
Assignez une clé dynamométrique à cliquet au
couple à mi-point de la pièce de fixation que
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
32/3
32
Suspension
vous vérifiez. Tournez la clé dans un mouvement
horaire (face vers le haut) jusqu’à ce qu’elle
s’enclenche, puis relâchez la pression sur la clé
et tournez-la de nouveau jusqu’à ce qu’elle
s’enclenche. Si l’écrou tourne la seconde fois,
c’est que le boulon est étiré et doit alors être
remplacé. Reportez-vous au groupe 32 du
manuel d’atelier du véhicule (en anglais) pour les
procédures de remplacement de boulon.
A
01/05/99
4
1
2
3
f320783
Fig. 3, Modèle de serrage des écrous hauts de la bride
centrale
09/28/2005
f321046a
Point de mesure
Mesure de la hauteur de la
suspension
Min
A = Mesurez ici
A
70 mm
(2-3/4 po)
Cible
76 mm
(3 po)
Max
83 mm
(3-1/4 po)
Tableau 4, Mesure de la hauteur de roulement de la
suspension, ressort à lame double, hauteur de
roulement élevée 23k/46k/69k
09/24/2009
Point de mesure
A = Mesurez ici
f320961a
Mesure de la hauteur de la
suspension
Min
Cible
Max
60 mm
(2-3/8 po)
64 mm
(2-1/2 po)
73 mm
(2-7/8 po)
Tableau 3, Mesure de la hauteur de roulement de la
suspension, ressort à lame simple, hauteur de
roulement 10k/12k/15k/18k moyenne, 40k basse et 40k
moyenne
32/4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
32
Suspension
A
01/25/2006
Point de mesure
A = Mesurez ici
f320962a
Mesure de la hauteur de la
suspension
Min
Cible
Max
54 mm
(2-1/8 po)
58 mm (2
9/32 po)
67 mm
(2-5/8 po)
Tableau 5, Mesure de la hauteur de roulement de la
suspension, ressort à lame simple, hauteur de
roulement basse et extra basse 10k, 12k et 15k,
Valeurs de couple des écrous hauts de la bride à
ressort
Taille
Couple : pi-lb (N·m)
5/8–18
180–230 (245–313)
3/4–16
270–330 (367–449)
7/8–14
420–500 (571–680)
1–14
520–600 (707–816)
Tableau 6, Valeurs de couple des écrous hauts de la
bride à ressort
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
32/5
Essieu avant
33
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection de la biellette de direction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33–02
Lubrification de la biellette de direction, essieux Meritor. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33–03
Lubrification du pivot de fusée, essieux Meritor . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33–01
Vérification de l’alignement de tous les essieux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33–04
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
33
Essieu avant
33–01 Lubrification du pivot de
fusée, essieux Meritor
33–02 Inspection de la biellette
de direction
Inspectez les embouts de biellette de direction
comme suit :
MISE EN GARDE
Utilisez une pression régulée lorsque vous
lubrifiez les portes-fusées, sinon vous pourriez
endommager les chapeaux des fusées.
Ne soulevez pas l’essieu avant pour lubrifier les
douilles des pivots de fusée. Nettoyez bien les
raccords graisseurs et appliquez une graisse pour
châssis multiusage -- NLGI de classe 1 (graisse de
stéarate de lithium hydroxy-12 à 6 %) ou NLGI de
classe 2 (graisse de stéarate de lithium hydroxy-12 à
8 %) -- jusqu’à ce que la graisse neuve soit visible
au niveau du déflecteur à graisse des douilles à
l’opposée des raccords. Le déflecteur à graisse
accepte sans problème la pression de la graisse; il
est conçu pour que la graisse y soit pompée durant
la lubrification. Même si la graisse déborde autour de
la partie supérieure ou près du joint de la plaque
inférieure, continuez à pomper jusqu’à ce que de la
graisse neuve soit visible au niveau du déflecteur
des douilles à l’opposée de l’embout de graissage.
Voir la figure 1.
1. Secouez la traverse. Un ajustement lâche ou un
mouvement entre l’arbre conique de la rotule de
centrage et les membres de la douille de la
traverse indique que le bloc d’embouts de
biellette de direction doit être remplacé.
2. La portion filetée du bloc d’embouts doit être
insérée entièrement dans la fente de la traverse
pour une fixation adéquate. Voir la figure 2. Si
vous n’arrivez pas à le faire, remplacez les
composants. Pour les instructions, reportez-vous
au groupe 33 du manuel d’atelier du véhicule
(en anglais).
OK
1
1
OK
A
02/27/2007
f320033a
NOTE : Illustré sans le boulon de pincement pour plus
de clarté.
09/06/96
1
1. Fente de la traverse
f320032a
A. Sortie de graisse
1. Embout de graissage
Fig. 2, Ajustement de l’embout de biellette de direction
Fig. 1, Lubrification du pivot de fusée Meritor
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
33/1
33
33–03 Lubrification de la
biellette de direction,
essieux Meritor
Pour les essieux Meritor dont les embouts de
biellette de direction ont besoin d’être lubrifiés,
nettoyez bien les embouts de graissage puis pompez
de la graisse pour châssis multiusage -- NLGI de
classe 1 (graisse de stéarate de lithium hydroxy-12 à
6 %) ou NLGI de classe 2 (graisse de stéarate de
lithium hydroxy-12 à 8 %) -- dans les embouts de
biellette de direction jusqu’à ce que toute la graisse
usée en ressorte et que la graisse fraîche soit visible
au niveau du cou du pivot à rotule.
33–04 Vérification de
l’alignement de tous les
essieux
Essieu avant
3. À l’aide de peinture à vaporiser ou d’un morceau
de craie, marquez toute la nervure centrale de
chaque pneu avant.
4. Placez une pointe à tracer ou autre instrument
pointu contre la nervure centrale marquée de
chaque pneu et faites tourner les pneus.
Maintenez fermement en place la pointe à tracer
de sorte qu’une seule ligne droite soit tracée tout
autour de chacun des pneus avant.
5. Placez une plaque ou une table tournante sous
les deux pneus avant. Retirez les chandelles et
abaissez le véhicule. Retirez les ergots d’arrêt
des jauges; assurez-vous que les pneus sont
exactement en ligne droite avant. Sur les
véhicules dotés d’une direction à crémaillère,
centrez la crémaillère à l’aide des indicateurs qui
se trouvent à l’avant du carter de l’arbre
d’entrée. Voir la figure 3.
Vérification de l’alignement de
l’essieu moteur
Vérifiez l’alignement et le parallélisme de l’essieu, de
même que les mesures des angles de poussée
axiale des essieux moteurs arrière. Utilisez la
procédure et les spécifications applicables du
groupe 35 du manuel d’atelier du véhicule (en
anglais).
Inspection du pincement
Pour que l’alignement du véhicule soit précis, le
plancher de l’atelier doit être uniforme dans toutes
les directions. Les plaques de virage des roues avant
doivent tourner librement sans friction et
l’équipement d’alignement doit être calibré tous les
trois mois par un technicien qualifié du fabricant de
l’équipement. Les concessionnaires Freightliner
doivent posséder une preuve de l’historique de ce
calibrage.
1. Serrez les freins de stationnement et calez les
pneus arrière.
2. Levez l’avant du véhicule jusqu’à ce que les
pneus se trouvent au-dessus du sol. Placez des
chandelles sous l’essieu.
04/26/2007
f330239
Alignez les indicateurs pour centrer la direction.
Fig. 3, Centrage du boîtier de direction à crémaillère
NOTE : Si vous n’avez pas de plaque ou table
tournante à votre disposition, abaissez le
véhicule. Retirez les cales des pneus arrière,
puis desserrez les freins de stationnement.
Faites reculer le véhicule, puis avancez-le
d’environ deux mètres (six pieds).
6. Placez une barre derrière les pneus avant;
localisez les indicateurs de la barre à la hauteur
33/2
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
33
Essieu avant
de la fusée et ajustez-les pour les aligner sur les
lignes tracées sur les nervures centrales des
pneus avant. Voir la figure 4. Bloquez le tout.
Assurez-vous que la balance est à zéro.
A
B
f330082a
08/29/94
NOTE : B moins A égal au pincement.
Fig. 4, Pincement des roues (vue du dessus)
7. Placez la barre devant les pneus (voir la figure
5) et ajustez l’extrémité de la balance de sorte
que les indicateurs soient alignés sur les lignes
tracées. Voir la figure 6.
08/30/94
f400100a
Fig. 6, Réglage des indicateurs de la barre
f330014a
08/30/94
Fig. 5, Positionnement de la barre
8. Notez la lecture du pincement sur la balance et
comparez-la à la spécification de pincement du
groupe 33 du manuel d’atelier du véhicule. Si
des corrections sont nécessaires, reportez-vous
au groupe 33 du manuel d’atelier du véhicule
pour les instructions de réglage du pincement.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
33/3
Essieu arrière
35
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection du niveau de lubrifiant des essieux et du reniflard. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35–02
Remplacement du lubrifiant et du filtre de l’essieu; nettoyage de la crépine
magnétique (lubrifiant synthétique). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
35
Essieu arrière
35–01 Remplacement du
lubrifiant et du filtre de
l’essieu; nettoyage de la
crépine magnétique
(lubrifiant synthétique)
MISE EN GARDE
Si le lubrifiant de l’essieu n’est pas remplacé à
des intervalles plus réguliers dans des conditions
d’utilisation difficiles, cela peut endommager
l’essieu.
Pour tous les essieux, y compris les ponts tandems
et les ponts à deux vitesses, suivez les procédures
décrites dans la section « Tous les modèles
d’essieux ». Pour un pont à deux vitesses doté d’une
unité de commande des vitesses, changez
également le lubrifiant de l’unité. Voir la section
« Pont à deux vitesses avec unité de commande des
vitesses ».
Tous les modèles d’essieux
Meritor®
IMPORTANT : Sur les essieux Meritor,
l’intervalle de vidange d’huile du programme
d’entretien III est prolongé à 800 000 km
(500 000 mi) pour les essieux utilisant un
lubrifiant synthétique avec une pompe et un
système de filtrage.
Sur les essieux moteur simples ainsi équipés, le
correcteur de traction peut glisser ou caler. Quand
cela se produit, des sons stridents à intervalles se
produisent lorsque le véhicule roule lentement ou
aborde un virage serré. Utilisez un « modificateur de
friction à glissement limité » pour corriger ce
problème. Ajoutez 35 mL (1,6 onces) d’additif pour
chaque pinte (0,5 L) de lubrifiant.
Pour toutes les huiles GL-5, ajoutez l’un des
modificateurs de friction à glissement limité suivants :
• Lubrizol No. 6178 (Lubrizol Corporation)
• DSL-178 (produits Guardsman)
• Equa-Torque No. 2411 (Sta-Lube Corporation)
• Equa-Torque No. 2414 (Sta-Lube Corporation)
IMPORTANT : Ces modificateurs de friction se
détériorent en général plus rapidement que les
additifs à pression extrême classiques; par
conséquent, les intervalles de remplacement du
lubrifiant doivent être plus rapprochés. L’additif
du correcteur de traction (et le lubrifiant d’essieu
moteur recommandé) doivent être remplacés à
la révision 2 (M2) plutôt qu’à la révision 3 (M3),
comme recommandé dans le tableau des
opérations d’entretien pour les essieux utilisant
uniquement les lubrifiants recommandés au
tableau 1.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus avant.
2. Retirez le bouchon de remplissage du carter de
pont. Puis retirez le bouchon de vidange du fond
du carter. Videz complètement le lubrifiant
pendant que l’unité est chaude pour un
écoulement plus rapide.
Sur les ponts tandems, vous devez également
retirer le bouchon au fond du carter du
différentiel interponts pour vidanger le lubrifiant.
Lubrifiant recommandé pour l’essieu moteur Meritor
Type de lubrifiant
recommandé
Huile pour engrenages
synthétique
Température ambiante
Catégorie de
viscosité SAE du
lubrifiant
Spécification Meritor
–40 °C (–40 °F) et plus*
75W–90
0–76–N
–40 °C (–40 °F) et plus*
75W–140
0–76–M
* Il n’existe pas de limite supérieure pour ces températures extérieures, mais la température du carter d’essieu ne doit jamais excéder 121 °C (250 °F).
Tableau 1, Lubrifiant recommandé pour l’essieu moteur Meritor
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
35/1
35
Essieu arrière
3. Si l’essieu est équipé d’une pompe à huile,
retirez son filtre à huile. Utilisez une clé à sangle
de filtre appropriée. Voir la figure 1. Jetez le
filtre usé.
5.3
À chaque vidange d’huile, remplacez tout
bouchon magnétique non conforme à la
capacité d’attraction minimale.
NOTE : Meritor recommande des bouchons
dotés d’éléments ayant une capacité
d’attraction minimale de 0,7 kg (1,5 lb)
d’acier à faible teneur en carbone.
5.4
Après le nettoyage, installez le(s)
bouchon(s) de vidange et serrez à
35 pi-lb (47 N·m).
6. Remplissez l’essieu du lubrifiant recommandé.
Reportez-vous au tableau 2 pour les capacités
de lubrifiant d’essieu moteur.
Capacités de lubrifiant d’essieu moteur Meritor
Capacité :* pt (L)
Modèle d’essieu
Essieu simple, démultiplication simple†
05/27/93
f350119a
Fig. 1, Retrait du filtre à huile de l’essieu Meritor
NOTE : Il pourrait rester environ 0,5 L (une
pinte) de lubrifiant dans le filtre. Attention à ne
pas le verser lors du retrait du filtre.
4. Utilisez le lubrifiant d’essieu moteur recommandé
pour enduire la face du joint du nouveau filtre à
huile, s’il a été remplacé. Installez le filtre sur
l’adaptateur et serrez-le d’un tour complet après
le contact du joint avec la base; ne serrez pas
trop. Reportez-vous au tableau 1 pour les
lubrifiants recommandés.
5. Nettoyez les bouchons de remplissage et de
vidange. Changez-les si nécessaire.
5.1
5.2
35/2
Pour les bouchons magnétiques, utilisez
une clavette en barre ou toute autre barre
métallique appropriée pour court-circuiter
les deux pôles magnétiques et détourner
le champ magnétique.
Tous les 160 000 km (100 000 mi),
inspectez le bouchon de vidange pour
voir s’il ne contient pas de particules
métalliques. Nettoyez les matières
déposées sur chaque pôle. Les aimants
perdent rapidement leur efficacité avec
l’accumulation de matières qui réduit
l’espace entre les deux pôles.
RS–21–160
39,5 (18,7)
RS–23–160
39,5 (18,7)
RS–23–161
37,2 (17,6)
RS–23–185
47,3 (22,4)
RS–25–160
37,2 (17,6)
Pont tandem, démultiplication simple
RT–40–145, RT–40–145A,
RT–40–145P
RT–44–145, RT–44–145P
RT–46–160, RT–46–160P
Avant
30,2 (14,3)
Arrière
25,8 (12,2)
Avant
29,3 (13,9)
Arrière
25,1 (11,9)
Avant
39,1 (18,5)
Arrière
34,4 (16,3)
* Les quantités indiquées sont approximatives. Le véhicule étant garé sur
une surface uniforme, remplissez l’essieu jusqu’à ce que le lubrifiant soit au
niveau du fond de l’orifice de remplissage.
† Voir « Additifs de correcteur de traction » dans le texte.
Tableau 2, Capacités de lubrifiant d’essieu moteur
Meritor
NOTE : Certains essieux Meritor possèdent
un petit orifice taraudé et bouché près de (et
sous) l’orifice de remplissage de lubrifiant du
carter. Cet orifice est destiné uniquement à
indiquer la température du lubrifiant et ne
doit pas servir d’orifice de remplissage ou de
niveau.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
35
Essieu arrière
6.1
Le véhicule étant garé sur une surface
uniforme, remplissez l’essieu par l’orifice
de remplissage. Le lubrifiant doit être au
niveau du fond de l’orifice de
remplissage. Pour vérifier le niveau de
fluide, reportez-vous à la figure 2.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
IMPORTANT : Les essieux arrière Freightliner
ne nécessitent pas l’utilisation de modificateurs
de friction.
2. Nettoyez le bouchon de remplissage et la zone
qui l’entoure. Dans le couvercle arrière du carter
de pont, retirez le bouchon de l’orifice de
remplissage.
A
3. Placez un bac de récupération sous le bouchon
de vidange de l’essieu arrière. Vidangez l’huile
pendant qu’elle est chaude. À cette température,
l’huile s’écoulera plus facilement, ce qui assurera
une vidange complète de l’essieu.
B
f350061a
08/17/2009
A. Correct (niveau du lubrifiant au fond de l’orifice de
remplissage)
B. Incorrect (niveau du lubrifiant en dessous de l’orifice
de remplissage)
4. Nettoyez les bouchons de remplissage et de
vidange. Changez-les si nécessaire.
4.1
Pour les bouchons magnétiques, utilisez
une clavette en barre ou toute autre barre
métallique appropriée pour court-circuiter
les deux pôles magnétiques et détourner
le champ magnétique.
4.2
Nettoyez les matières déposées sur
chaque pôle. Les aimants perdent
rapidement leur efficacité avec
l’accumulation de matières qui réduit
l’espace entre les deux pôles.
4.3
Après la première vidange d’huile,
inspectez le bouchon de vidange à
chaque fois pour voir s’il n’y a pas de
quantités importantes de particules
métalliques déposées.
4.4
Après le nettoyage, installez le(s)
bouchon(s) de vidange et serrez à
41 pi-lb (55 N·m).
Fig. 2, Inspection du niveau de lubrifiant de l’essieu
6.2
Installez et serrez le bouchon de
remplissage à 35 pi-lb (47 N·m).
7. Chaque fois que le carter du différentiel
interponts est vidangé, ajoutez 0,9 L (2 chopines)
supplémentaire de lubrifiant recommandé
directement dans le carter.
8. Retirez les cales, puis conduisez le véhicule (non
chargé) sur une distance de 2 ou 3 km (1 ou 2
milles) à une vitesse n’excédant pas 40 km/h
(25 mi/h); cela fera circuler complètement le
lubrifiant à travers les différentes parties du
carter et du porteur.
Freightliner
IMPORTANT : Sur les essieux Freightliner,
l’intervalle de vidange d’huile des véhicules du
programme d’entretien III est prolongé à
800 000 km (500 000 mi) pour les essieux d’un
poids nominal de 15 000 à 18 000 kg (34 000 à
40 000 lb) utilisant du lubrifiant synthétique.
L’huile doit être changée tous les quatre ans au
moins, et plus souvent si l’essieu est exposé à
des températures élevées et à des pentes
raides.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
5. Remplissez l’essieu du lubrifiant recommandé.
Reportez-vous au tableau 3 pour les lubrifiants
d’essieu moteur et les capacités de lubrifiant
d’essieu moteur recommandées.
35/3
35
Essieu arrière
Type et capacité de lubrifiant approuvé pour essieu
arrière Freightliner
Type de lubrifiant
Essieu
Capacité
d’huile : Pintes
(litres)
remplissage (ou la colonne d’alimentation si
installée dans l’orifice de remplissage). Voir la
figure 3.
Moyeux Moyeux
pleins
secs
Huile pour
engrenages 80W/90
Huile pour
engrenages
synthétique 75W/90
Huile pour
engrenages 80W/90
Huile pour
engrenages
synthétique 75W/90
Pont milieu
14,3
(13,5)
15,9
(15,0)
Pont simple &
arrière
10,6
(10,0)
12,2
(11,5)
Tableau 3, Type et capacité de lubrifiant approuvé
pour essieu arrière Freightliner
NOTE : Certains essieux Freightliner
possèdent un petit orifice taraudé et bouché
près de (et sous) l’orifice de remplissage du
carter. Cet orifice est destiné uniquement à
indiquer la température du lubrifiant et ne
doit pas servir d’orifice de remplissage ou de
niveau.
5.1
5.2
Remplissez l’essieu par l’orifice de
remplissage. Le lubrifiant doit être au
niveau du fond de l’orifice de
remplissage. Pour vérifier le niveau de
fluide, reportez-vous à la figure 2.
Installez et serrez le bouchon de
remplissage à 41 pi-lb (55 N·m).
Dana® Spicer®
IMPORTANT : L’utilisation de modificateurs de
friction n’est pas approuvée pour les essieux
moteurs Dana.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
2. Nettoyez le bouchon de remplissage et la zone
qui l’entoure. Dans le couvercle arrière du carter
d’essieu, retirez le bouchon de l’orifice de
35/4
1
2
05/27/93
f350018a
1. Bouchon de remplissage
2. Bouchon de vidange d’huile
Fig. 3, Bouchons de vidange et de remplissage du
carter d’essieu
3. Placez un bac de récupération sous le bouchon
de vidange de l’essieu arrière. Voir la figure 3.
Vidangez l’huile à une température de
fonctionnement normale, soit 65 °C à 93 °C
(150 °F à 200 °F). À cette température, l’huile
s’écoulera plus facilement, ce qui assurera une
vidange complète de l’essieu.
NOTE : Certains ponts tandems sont dotés
d’une crépine magnétique cylindrique qui se
trouve sous la pompe de lubrification, à l’avant
du couvercle du répartiteur de puissance. Tous
les essieux arrière sont dotés de bouchons
magnétiques de vidange et de remplissage.
4. À chaque vidange d’huile d’essieu, retirez et
nettoyez la crépine magnétique s’il y a lieu. Voir
la figure 4.
4.1
Retirez la crépine magnétique du
couvercle du répartiteur de puissance.
AVERTISSEMENT
Portez toujours des lunettes de sécurité lorsque
vous utilisez de l’air comprimé pour le nettoyage
des pièces car les débris volants pourraient
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
35
Essieu arrière
quantités importantes de particules
métalliques déposées.
5.4
Après le nettoyage, installez le(s)
bouchon(s) de vidange et serrez à 40 à
60 pi-lb (54 à 81 N·m).
6. Remplissez l’essieu du lubrifiant recommandé.
Reportez-vous au tableau 4 pour les lubrifiants
d’essieu moteur recommandés et au tableau 5
pour les capacités de lubrifiants d’essieu moteur.
Lubrifiant recommandé pour essieu moteur Dana
Spicer
2
Type de lubrifiant
1
05/27/93
f350017a
1. Crépine magnétique
2. Répartiteur de puissance
Fig. 4, Crépine magnétique du pont tandem Dana
Spicer
endommager de façon permanente les yeux non
protégés. Ne pointez pas le jet d’air vers d’autres
personnes.
4.2
4.3
Lavez la crépine dans du solvant et
faites-la sécher à l’air comprimé pour
éliminer les dépôts d’huile et de particules
métalliques.
Replacez la crépine magnétique et
serrez-la à 40 à 60 pi-lb (54 à 81 N·m).
Lubrifiants
synthétiques pour
essieux moteur Dana
Spicer Roadranger®
ou l’équivalent avec
spécification militaire
MIL–L–2105D
Pour les bouchons magnétiques, utilisez
une clavette en barre ou toute autre barre
métallique appropriée pour court-circuiter
les deux pôles magnétiques et détourner
le champ magnétique.
5.2
Nettoyez les matières déposées sur
chaque pôle. Les aimants perdent
rapidement leur efficacité avec
l’accumulation de matières qui réduit
l’espace entre les deux pôles.
5.3
Après la première vidange d’huile,
inspectez le bouchon de vidange à
chaque fois pour voir s’il n’y a pas de
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Catégorie de
viscosité SAE
du lubrifiant
Service routier
75W–90
Équipement
hors route ou
conditions de
charges très
lourdes
80W–140
Tableau 4, Lubrifiant recommandé pour essieu
moteur Dana Spicer
Capacités de lubrifiant d’essieu moteur Dana Spicer
Type d’essieu
Modèle d’essieu
Capacité :*
Pintes (litres)
Installation de l’essieu simple
Démultiplication
simple
23080S, 23080D
40 (18,9)
23105S, 23105D
48 (22,7)
Installation du pont tandem
5. Nettoyez les bouchons de remplissage et de
vidange. Changez-les si nécessaire.
5.1
Condition
Démultiplication
simple
2 vitesses
(double
gamme)
DD404, DD404–P
31 (14,7)†
DS404, DS404–P
39 (18,5)†
DS461–P
43 (20,3)†
DT402, 402–P
34 (16,1)†
DT451–P
39 (18,5)†
DT461–P
43 (20,3)†
35/5
35
Essieu arrière
Capacités de lubrifiant d’essieu moteur Dana Spicer
Type d’essieu
Modèle d’essieu
Capacité :*
Pintes (litres)
Démultiplication
double
DP451–P
34 (16,1)†
DP461–P
43 (20,3)†
1
* Les quantités indiquées sont approximatives. Le véhicule étant garé sur
une surface uniforme, remplissez l’essieu jusqu’à ce que le lubrifiant soit au
niveau du fond de l’orifice de remplissage.
† Ajoutez 1 L (2 pintes) de plus de lubrifiant au répartiteur de puissance.
Tableau 5, Capacités de lubrifiant d’essieu moteur
Dana Spicer
NOTE : Certains essieux Dana Spicer
possèdent un petit orifice taraudé et bouché
près de (et sous) l’orifice de remplissage du
carter. Cet orifice est destiné uniquement à
indiquer la température du lubrifiant et ne
doit pas servir d’orifice de remplissage ou de
niveau.
6.1
6.2
Remplissez l’essieu par l’orifice de
remplissage ou l’ouverture de la colonne
d’alimentation. Le lubrifiant doit être au
niveau du fond de l’orifice de remplissage
ou de la partie supérieure de l’ouverture
de la colonne d’alimentation. Pour vérifier
le niveau de fluide, reportez-vous à la
figure 2.
Installez le bouchon de remplissage et
serrez-le à 40 à 60 pi-lb (54 à 81 N·m).
Ponts à deux vitesses avec unité
de commande des vitesses
Dana Spicer et Meritor
1. Retirez le couvercle du carter de l’unité de
commande des vitesses. Voir la figure 5. Videz
et jetez le lubrifiant usé. Jetez le joint du
couvercle du carter.
2. Lavez bien les pièces de l’unité de commande
des vitesses de l’essieu ainsi que le couvercle
du carter et laissez-les sécher à l’air.
3. Installez le couvercle du carter et un nouveau
joint. Serrez les vis du couvercle du carter à un
couple de 90 à 110 po-lb (1 020 à 1 240 N·cm),
puis retirez le bouchon de remplissage du
couvercle.
35/6
3
2
08/06/93
f350021a
1. Joint du couvercle du carter
2. Bouchon de remplissage
3. Couvercle du carter de l’unité de commande des
vitesses
Fig. 5, Unité de commande des vitesses du pont à
deux vitesses
IMPORTANT : Si la température ambiante est
au-dessus de –18 °C (0 °F), utilisez une huile
moteur de haute tenue SAE 10, API - SD (la
teneur en cendres sulfatées ne doit pas
dépasser 1,85 %). Si la température ambiante
est au-dessous de –18 °C (0 °F), utilisez une
proportion de kérosène pour trois proportions
d’huile moteur de haute tenue SAE 10, API - SD
(la teneur en cendres sulfatées ne doit pas
dépasser 1,85 %). Ce mélange pour temps froid
peut être utilisé sans crainte jusqu’à 0 °C
(32 °F).
L’huile à transmission automatique vendue sur
le marché peut être utilisée à la place de l’huile
moteur SAE 10. L’huile à transmission
automatique peut être utilisée pour toutes les
températures; ne la mélangez pas au kérosène.
Pour éviter d’endommager les composants, ne
mélangez pas l’huile de moteur et l’huile à
transmission automatique.
4. Utilisez le lubrifiant recommandé pour remplir le
carter de l’unité de commandes des vitesses par
l’orifice de remplissage, jusqu’à ce que le
lubrifiant soit au niveau du fond de l’ouverture.
5. Recouvrez les filets du bouchon de remplissage
d’une petite quantité de Loctite® 242 ou d’un
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
35
Essieu arrière
produit d’étanchéité équivalent. Vissez à la main
le bouchon de remplissage dans le carter de
l’unité de commande des vitesses de l’essieu
arrière. À l’aide d’une clé, serrez-le encore d’un
tour et demi.
35–02 Inspection du niveau de
lubrifiant des essieux et
du reniflard
Pour tous les essieux, y compris les ponts tandems
et les ponts à deux vitesses, suivez les procédures
décrites dans la section « Tous les modèles
d’essieux ». Pour un pont à deux vitesses doté d’une
unité de commande des vitesses, vérifiez également
le lubrifiant de l’unité. Voir la section « Pont à deux
vitesses avec unité de commande des vitesses ».
jusqu’au niveau du bouchon de remplissage en
utilisant le lubrifiant recommandé au tableau 1.
4. Installez et serrez le bouchon de remplissage à
35 pi-lb (47 N·m).
IMPORTANT : Examinez toujours le reniflard
d’essieu chaque fois que vous vérifiez le niveau
de lubrifiant. Inspectez plus souvent le reniflard
dans des conditions d’utilisation difficiles.
5. Vérifiez le reniflard du carter de pont. Assurezvous qu’il est ouvert et non obstrué. Voir la
figure 6. Si le reniflard est bouché ou
endommagé, nettoyez-le ou remplacez-le.
1
Tous les modèles d’essieux
Meritor®
MISE EN GARDE
Ne pas maintenir le niveau adéquat de lubrifiant
recommandé dans l’essieu arrière peut
endommager l’essieu.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
IMPORTANT : Le niveau d’huile doit être vérifié
à tous les intervalles M1 sur les essieux Meritor.
2. Nettoyez le bouchon de remplissage et la zone
qui l’entoure du côté du support d’essieu. Retirez
le bouchon. Vérifiez le niveau de lubrifiant
lorsque l’essieu est froid ou proche de la
température ambiante.
NOTE : Certains essieux Meritor possèdent un
petit orifice taraudé et bouché près de (et sous)
l’orifice de remplissage du carter. Cet orifice est
destiné uniquement à indiquer la température
du lubrifiant et ne doit pas servir d’orifice de
remplissage ou de niveau.
3. Assurez-vous que le lubrifiant est au niveau du
fond de l’orifice de remplissage. Voir la figure 2.
S’il est bas, vérifiez s’il y a des fuites d’huile. Si
tel est le cas, remédiez-y. Ajoutez de l’huile
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
2
06/07/94
3
f350062a
1. Reniflards de carter de pont
2. Bouchons de remplissage du carter de différentiel
3. Différentiel interponts
Fig. 6, Reniflards de carter de pont Meritor
6. Sur les essieux non moteurs qui utilisent des
roulements de roues lubrifiés à l’huile, vérifiez le
niveau d’huile aux roues et rajoutez-en si
nécessaire. Utilisez le même lubrifiant que celui
recommandé pour l’essieu moteur.
NOTE : Lorsque vous vérifiez le niveau d’huile
ou rajoutez de l’huile, assurez-vous que
l’enjoliveur et le bouchon sont propres avant de
retirer le bouchon; cela réduira les risques de
pénétration de la saleté dans l’ensemble.
35/7
35
Essieu arrière
Freightliner
MISE EN GARDE
Ne pas maintenir le niveau adéquat de lubrifiant
recommandé dans l’essieu arrière peut
endommager l’essieu.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
IMPORTANT : Sur les essieux Freightliner, le
niveau d’huile doit être vérifié à tous les
intervalles M1 après 500 000 km (300 000 mi).
2. Nettoyez le bouchon de remplissage et la zone
qui l’entoure du côté du support d’essieu. Retirez
le bouchon. Vérifiez le niveau de lubrifiant
lorsque l’essieu est froid ou proche de la
température ambiante.
NOTE : Certains essieux Freightliner possèdent
un petit orifice taraudé et bouché près de (et
sous) l’orifice de remplissage du carter. Cet
orifice est destiné uniquement à indiquer la
température du lubrifiant et ne doit pas servir
d’orifice de remplissage ou de niveau.
NOTE : Lorsque vous vérifiez le niveau d’huile
ou rajoutez de l’huile, assurez-vous que
l’enjoliveur et le bouchon sont propres avant de
retirer le bouchon; cela réduira les risques de
pénétration de la saleté dans l’ensemble.
Dana® Spicer®
MISE EN GARDE
Ne pas maintenir le niveau adéquat de lubrifiant
recommandé dans l’essieu arrière peut
endommager l’essieu.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
2. Si le véhicule vient d’être conduit, attendez
quelques minutes pour permettre au lubrifiant de
se déposer.
3. Nettoyez le bouchon de remplissage et la zone
l’entourant. Voir la figure 7. Retirez le bouchon
de l’orifice de remplissage (ou la colonne
d’alimentation si installée dans l’orifice de
remplissage).
3. Assurez-vous que le lubrifiant est au niveau du
fond de l’orifice de remplissage. Voir la figure 2.
S’il est bas, vérifiez s’il y a des fuites d’huile. Si
tel est le cas, remédiez-y. Ajoutez de l’huile
jusqu’au niveau du bouchon de remplissage en
utilisant le lubrifiant recommandé au tableau 3.
1
4. Installez et serrez le bouchon de remplissage à
41 pi-lb (55 N·m).
IMPORTANT : Examinez toujours le reniflard
d’essieu chaque fois que vous vérifiez le niveau
de lubrifiant. Inspectez plus souvent le reniflard
dans des conditions d’utilisation difficiles.
5. Vérifiez le reniflard du carter de pont. Assurezvous qu’il est ouvert et non obstrué. Si le
reniflard est bouché ou endommagé, nettoyez-le
ou remplacez-le.
6. Sur les essieux non moteurs qui utilisent des
roulements de roues lubrifiés à l’huile, vérifiez le
niveau d’huile aux roues et rajoutez-en si
nécessaire. Utilisez le même lubrifiant que celui
recommandé pour l’essieu moteur.
35/8
2
3
06/07/94
f350002a
1. Reniflard de carter de pont
2. Bouchon de remplissage
3. Bouchon de l’indicateur de température
Fig. 7, Reniflard de carter de pont Dana Spicer
IMPORTANT : Un niveau de lubrifiant assez
proche pour être vu ou touché est insuffisant. Le
lubrifiant doit être au niveau du fond de l’orifice
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Essieu arrière
de remplissage ou de la partie supérieure de
l’ouverture de la colonne d’alimentation.
4. Assurez-vous que le lubrifiant est au niveau du
fond de l’orifice de remplissage ou de la partie
supérieure de l’ouverture de la colonne
d’alimentation. Voir la figure 2. S’il est bas,
vérifiez s’il y a des fuites d’huile. Si tel est le cas,
remédiez-y. Ajoutez de l’huile jusqu’au niveau du
bouchon de remplissage en utilisant le lubrifiant
recommandé au tableau 4.
5. Installez le bouchon de remplissage et serrez-le
à 40 à 60 pi-lb (54 à 81 N·m).
IMPORTANT : Examinez toujours le reniflard
d’essieu chaque fois que vous vérifiez le niveau
de lubrifiant. Inspectez plus souvent le reniflard
dans des conditions d’utilisation difficiles.
6. Vérifiez le reniflard du carter de pont. Assurezvous qu’il n’est pas obstrué et qu’il ne présente
aucune trace de corrosion. Voir la figure 7. Si le
reniflard est bouché ou endommagé, nettoyez-le
ou remplacez-le.
Ponts à deux vitesses avec unité
de commande des vitesses
Dana Spicer et Meritor
35
d’endommager les composants, ne mélangez pas
l’huile de moteur et l’huile à transmission
automatique.
IMPORTANT : Si la température ambiante est
au-dessus de –18 °C (0 °F), utilisez une huile
moteur de haute tenue SAE 10, API - SD (la
teneur en cendres sulfatées ne doit pas
dépasser 1,85 %). Si la température ambiante
est au-dessous de –18 °C (0 °F), utilisez une
proportion de kérosène pour trois proportions
d’huile moteur de haute tenue SAE 10, API - SD
(la teneur en cendres sulfatées ne doit pas
dépasser 1,85 %). Ce mélange pour temps froid
peut être utilisé sans crainte jusqu’à 0 °C
(32 °F).
L’huile à transmission automatique vendue sur
le marché peut être utilisée à la place de l’huile
moteur SAE 10. L’huile à transmission
automatique peut être utilisée pour toutes les
températures; ne la mélangez pas au kérosène.
3. Recouvrez les filets du bouchon de remplissage
d’une petite quantité de Loctite® 242 ou d’un
produit d’étanchéité équivalent. Vissez à la main
le bouchon de remplissage dans le carter de
l’unité de commande des vitesses de l’essieu
arrière. À l’aide d’une clé, serrez-le encore d’un
tour et demi.
MISE EN GARDE
Ne pas maintenir le lubrifiant au niveau spécifié
peut causer des dommages à l’unité de
commande des vitesses de l’essieu.
1. Nettoyez le bouchon de remplissage de l’unité
de commande des vitesses et la zone autour du
bouchon. Voir la figure 5. Tournez le bouchon
dans le sens antihoraire pour le retirer.
2. Insérez un doigt ou un cure-pipe dans l’orifice du
bouchon de remplissage pour vérifier le niveau
de fluide. Le lubrifiant doit être au niveau du fond
de l’orifice de remplissage. Si le niveau du
lubrifiant est bas, rajoutez le lubrifiant
recommandé.
MISE EN GARDE
Avant d’ajouter du lubrifiant, vérifiez le type de
lubrifiant qui se trouve déjà dans l’unité de
commande des vitesses. Pour éviter
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
35/9
Roues et pneus
40
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Vérification des écrous de roue. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
40
Roues et pneus
40–01 Vérification des écrous
de roue
1
IMPORTANT : Après l’installation d’une roue, le
couple de serrage des écrous de roue doit être
vérifié de nouveau après 80 à 160 km (50 à
100 milles) d’utilisation.
Vérifiez le couple de serrage de chaque écrou de
roue. Consultez le tableau 1 pour les spécifications
de serrage et la figure 1 pour l’ordre de serrage des
écrous de roues.
NOTE : Les valeurs de couples sont données
pour les filets lubrifiés. Appliquez 2 gouttes
d’huile SAE 30W à un point entre les écrous et
les flasques.
8
10
3
6
5
4
9
7
2
03/06/2000
f400157
Fig. 1, Ordre de serrage des écrous de roues
MISE EN GARDE
Un couple de serrage insuffisant des écrous de
roues peut provoquer un dandinement des roues
directrices, ce qui peut entraîner
l’endommagement des roues, la rupture des
goujons et une usure extrême de la bande de
roulement. Un couple de serrage excessif des
écrous de roues peut provoquer la rupture des
goujons, l’endommagement des bandes et la
fissuration des disques dans la zone des orifices
des goujons. Respectez les valeurs de couples
recommandées et suivez l’ordre de serrage
indiquée dans la figure 1.
Couple des fixations de la roue à disque
Taille de l’écrou
Couple : pi-lb (N·m)
Lubrifié
M22 x 1,5
450–500 (610–678)
NOTE : Si vous utilisez des pièces de fixation
spéciales, consultez le fabricant des pièces pour
savoir les niveaux de couple recommandés.
Tableau 1, Couple des fixations de la roue à disque
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
40/1
Module de transmission
41
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection du module de transmission. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41–01
Lubrification du module de transmission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41–02
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
41
Module de transmission
41–01 Inspection du module de
transmission
pour le remplacement de la fourche, du joint
d’étanchéité ou pour toute autre raison.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
1
MISE EN GARDE
2
À cause de la charge extrême produite lors de la
rotation à haute-vitesse, une vis desserrée ou
cassée à tout point donné de la ligne d’arbres de
transmission affaiblira ses connexions, ce qui
pourrait éventuellement causer des dommages
importants au véhicule. Serrez les vis des
chapeaux de palier ou les vis des colliers de
fourche au couple spécifié; veillez à ne pas trop
serrer.
2. Pour les joints universels avec chapeaux de
palier, serrez les vis de chapeaux de palier à 43
lbf·pi (49 N·m). Voir la figure 1.
Pour les joints universels Arvin Meritor série
RPL, serrez la vis de chapeaux de palier à 125
lbf·pi (169 N·m). Voir la figure 2.
ME
1
04/13/98
1. Vis autofreinée
R I T OR
1
f410155a
2. Bande adhésive
Fig. 1, Pièces de fixation de joints universels Arvin
Meritor pour chapeaux de palier
Pour les joints universels avec courroies de
fourche, serrez les vis de courroies de fourche à
125 lbf·pi (169 N·m). Voir la figure 3.
3. Inspectez les fourches du module de
transmission pour voir s’il n’y a pas de fissures
et vérifiez si les fourches de l’arbre secondaire
ne sont pas desserrées. Voir la figure 3.
Remplacez les fourches fissurées.
Si une fourche d’arbre secondaire peut être
déplacée, pivotée ou bougée sur son arbre,
déconnectez l’arbre de transmission et le joint
universel de la fourche, puis vérifiez le joint
d’étanchéité de l’organe de transmission pour
voir s’il n’y a pas de fuite ou tout autre dommage
visible qui aurait pu être causé par la fourche
desserrée. Remplacez le joint si nécessaire, puis
serrez l’écrou de la fourche. Reportez-vous au
groupe 41 du manuel d’atelier du véhicule (en
anglais) pour les spécifications de serrage. Si la
fourche est toujours desserrée après le serrage
de l’écrou, remplacez la fourche de l’arbre
secondaire et l’écrou de la fourche.
Remplacez l’écrou autofreiné (écrou de la
fourche de l’arbre secondaire) s’il a été enlevé
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
12/09/97
f410182
Fig. 2, Joint universel de la série Arvin Meritor RPL
4. Vérifiez les ensembles de joints universels pour
voir s’ils ne présentent pas de traces d’usure;
pour cela, déplacez l’arbre de transmission vers
le haut et vers le bas, et vers la gauche et vers
la droite. Si vous remarquez ou sentez un
mouvement quelconque du croisillon du joint
universel dans les roulements, remplacez
l’ensemble du joint universel.
41/1
41
Module de transmission
14
15
13
3
9
8
7
16
12
11
1
2
10
6
5
4
3
05/01/95
f410067b
NOTE : Les pièces de fixation n’apparaissent pas toutes sur l’illustration.
1. Transmission
2. Fourche d’arbre secondaire de l’arbre de sortie de
la boîte de vitesse (type collier de fourche)
3. Ensemble joint universel
4. Vis autofreinée de chapeau de palier
5. Chapeau de palier
6. Croisillon de joint universel
7. Cuvette de roulement (pour collier de fourche)
8. Collier de fourche et vis
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
Ensemble joint coulissant
Mâchoire à coulisse (type chapeau de palier)
Bouchon antipoussière
Faux arbre cannelé
Tube de l’arbre de transmission
Fourche tube (type chapeau de palier)
Fourche d’arbre secondaire de l’arbre d’entrée de
l’essieu (type collier de fourche)
16. Essieu arrière
Fig. 3, Composants d’une ligne d’arbres de transmission de base
5. Vérifiez si le roulement central et le montage
sont desserrés ou détériorés; pour cela, essayez
de déplacer l’arbre de transmission vers le haut
et vers le bas, et vers la gauche et vers la droite.
Si le roulement n’est pas serré sur son arbre s’il
émet des bruits de ferraille, remplacez-le. Si le
support des roulements n’est pas solidement fixé
au cadre, serrez les pièces de montage à la
tension de serrage appropriée. Reportez-vous au
groupe 41 du manuel d’atelier du véhicule pour
les spécifications de serrage. Remplacez
41/2
l’ensemble du roulement central si le coussinet
en caoutchouc est détérioré ou souillé d’huile.
6. Vérifiez les joints coulissants pour déceler toute
trace d’usure des cannelures en déplaçant la
mâchoire à coulisse et l’arbre cannelé en avant
et en arrière. Voir la figure 4. Si le joint
coulissant peut être tourné dans un mouvement
horaire ou antihoraire supérieur à 0,18 mm
(0,007 po), remplacez la mâchoire à coulisse et
l’arbre cannelé.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
41
Module de transmission
5
1
2
05/27/93
f410012a
7
3
4
3
6
Essayez de déplacer la mâchoire à coulisse et l’arbre
cannelé en avant et en arrière.
8
Fig. 4, Vérification de l’usure de la cannelure du joint
coulissant
7. Examinez des yeux les tubes de l’arbre de
transmission pour voir s’il y a des bosses, des
plis, des déformations ou autres dommages. Si
l’un quelconque des tubes semble endommagé,
reportez-vous au groupe 41 du manuel d’atelier
du véhicule pour les instructions de réparation et
de remplacement.
8. Examinez l’arbre de transmission pour voir s’il ne
manque pas de contrepoids, et s’il est sujet à
une accumulation de matières étrangères.
Retirez toute matière étrangère. Si vous décelez
une absence de contrepoids, retirez l’arbre de
transmission et faites-le équilibrer.
9. Pour les arbres de transmission avec joints
coulissants, vérifiez que le bouchon de la
fourche n’est pas desserré ou manquant. Voir la
figure 5. Réparez ou remplacez le bouchon de
fourche si nécessaire. Si le bouchon de fourche
est manquant, l’arbre cannelé peut l’avoir
percuté et enlevé; communiquez avec votre
centre de service régional pour obtenir de l’aide
afin de déterminer la longueur d’arbre de
transmission adéquate.
3
1
A
10/20/93
f410050a
A. Après l’apparition de graisse, couvrez l’orifice de
détente tout en continuant de lubrifier.
1. Embout de graissage du joint coulissant (avec
pistolet graisseur attaché)
2. Bouchon de fourche
3. Graisse
4. Fourche demi-ronde
5. Orifice de détente du bouchon de fourche
6. Étanchéité du joint coulissant
7. Fourche circulaire
8. Embout de graissage du joint universel
Fig. 5, Lubrification du joint coulissant et du joint
universel
41–02 Lubrification du module
de transmission
Lubrification du joint universel
NOTE : Les véhicules équipés de modules de
transmission de série Meritor RPL ne requièrent
pas de lubrification périodique.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
41/3
41
Module de transmission
2. Essuyez toute trace d’huile usée et de saleté sur
chaque embout de graissage du joint universel.
Voir la figure 5.
7. Essuyez la graisse vidangée des garnitures
d’étanchéité et tout excès de graisse sur
l’embout de graissage.
3. Utilisez un pistolet graisseur à main ou un
pistolet à haute pression avec adaptateur basse
pression pour lubrifier les joints universels. Si
vous n’utilisez pas d’adaptateur basse pression,
les joints universels pourraient ne pas recevoir
suffisamment de graisse.
Lubrification de la cannelure du
joint coulissant
Utilisez une graisse de stéarate de lithium
hydroxy-12 (NLGI de classe 1 ou 2 avec additifs
EP), lubrifiez jusqu’à ce que la nouvelle graisse
soit visible aux quatre garnitures d’étanchéité de
joint universel. Vous devez voir la graisse fraîche
s’échapper des quatre garnitures d’étanchéité de
chapeaux de palier de chaque joint universel.
Sur les fourches équipées de chapeaux de palier
de fourche, si la plus grande partie de la graisse
ajoutée à un joint universel s’échappe
visiblement d’une seule de ses garnitures
d’étanchéité, vérifiez le serrage des vis de cette
garniture.
4. Serrez les vis de chapeaux de palier à 43 lbf·pi
(49 N·m). Si les vis sont déjà bien serrées ou si
la purge n’est toujours pas possible pour toutes
les garnitures d’étanchéité du joint universel,
retirez le chapeau de palier de chaque garniture
et inspectez la garniture pour vérifier si elle n’est
pas endommagée. Si elle est endommagée,
remplacez tout le joint universel.
5. Si la graisse n’apparaît pas à une garniture, à
l’aide d’un levier, dégagez le tourillon du joint
universel de la garniture qui ne se vidange pas,
ou alors tapotez l’arbre de transmission ou la
fourche avec un maillet de cuir ou plastique sur
le côté opposé de la garniture sèche, ce, tout en
continuant de lubrifier. Si la graisse n’apparaît
toujours pas, desserrez les vis au niveau du
roulement avec la garniture sèche pour relâcher
la tension. Lubrifiez le joint universel jusqu’à ce
que la nouvelle graisse soit visible au niveau de
la garniture, puis serrez les vis au couple
recommandé. Si le roulement ne prend pas la
graisse, remplacez le joint universel. Reportezvous au groupe 41 du manuel d’atelier du
véhicule (en anglais) pour les instructions de
remplacement.
NOTE : Les véhicules équipés de modules de
transmission de série Meritor RPL ne requièrent
pas de lubrification périodique.
1. Si le joint coulissant est équipé d’un embout de
graissage, essuyez toute graisse usée ainsi que
la saleté sur l’embout. Voir la figure 5.
2. Utilisez un pistolet graisseur à main ou un
pistolet à haute pression avec adaptateur basse
pression pour lubrifier le joint coulissant. Ajoutez
de la graisse pour châssis multiusage (stéarate
de lithium hydroxy-12, NLGI de classe 1 ou 2
avec additifs EP) jusqu’à ce qu’elle apparaisse à
l’orifice de détente du bouchon de fourche. Puis
recouvrez du doigt l’orifice de détente tout en
continuant d’appliquer une pression sur le
pistolet, ce, jusqu’à ce que la nouvelle graisse
apparaisse au niveau de la garniture d’étanchéité
du joint coulissant. Voir la figure 5. Cela assure
la lubrification complète des cannelures.
3. Essuyez la graisse vidangée de l’orifice de
détente et de la garniture d’étanchéité du joint
coulissant, ainsi que tout excès de graisse sur
l’embout de graissage.
6. Examinez la graisse vidangée. Si elle paraît
rouillée, sablonneuse ou brûlée, remplacez le
joint universel.
41/4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Freins
42
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Lubrification du levier réglable Haldex. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–06
Inspection des freins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–05
Inspection des soupapes du système de freinage pneumatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–01
Inspection du dessiccateur d’air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–03
Inspection et lubrification de la soupape de commande au pied Bendix E-6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–09
Lubrification des supports de l’abre à cames Meritor . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–07
Lubrification du levier réglable Meritor. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–08
Nettoyage et inspection de l’évaporateur d’alcool. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–04
Remplacement du dessiccatif du dessiccateur d’air Bendix . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42–02
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
42
Freins
42–01 Inspection des
soupapes du système
de freinage pneumatique
NOTE : Aucune opération d’entretien n’est
prévue pour les soupapes à air sur les
véhicules équipés de soupapes pneumatiques
Bendix et d’un dessiccateur d’air Bendix si le
dessiccatif du dessiccateur d’air est remplacé à
563 000 km (350 000 mi). Si le dessiccatif n’est
pas remplacé à 563 000 km (350 000 mi), ou si
le véhicule est équipé d’un autre dessiccateur
d’air, un entretien des soupapes de freinage
pneumatique doit être effectué. Reportez-vous
au groupe 42 du manuel d’atelier du véhicule
(en anglais) pour les procédures.
IMPORTANT : Pour les véhicules équipés d’une
cartouche coalescente de dessiccatif de
dessiccateur d’air, remplacez la cartouche une
fois l’an, peu importe la distance parcourue.
42–02 Remplacement du
dessiccatif du
dessiccateur d’air
Bendix
IMPORTANT : Pour les véhicules équipés d’une
cartouche coalescente de dessiccatif de
dessiccateur d’air, remplacez la cartouche une
fois l’an, peu importe la distance parcourue.
AD–9
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
2. Videz complètement tous les réservoirs d’air. Les
manomètres à air comprimé doivent afficher
0 psi (0 kPa).
NOTE : La conduite de refoulement du
compresseur pourrait encore contenir une
pression d’air résiduelle; ouvrez-la donc
lentement.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
3. Identifiez, étiquetez et déconnectez les trois
conduites d’air du capuchon d’extrémité.
4. Débranchez la connexion de faisceau de fils du
bloc chauffage-thermostat.
5. Desserrez le boulon qui retient la sangle du
support de montage supérieur.
6. Enlevez les deux boulons et les écrous Nylok®
qui retiennent le dessiccateur d’air au support de
montage inférieur. Marquez la position du
support de montage au capuchon d’extrémité et
marquez les boulons pour faciliter l’installation.
7. Retirez les pièces de fixation de la sangle du
support de montage supérieur, puis retirez la
sangle et le dessiccateur d’air.
8. Placez le dessiccateur d’air sur un banc et
enlevez les 6 boulons, 12 rondelles et 6 écrous
Nylok restants, ainsi que le boîtier du
dessiccateur d’air. Voir la figure 1. Jetez les
écrous Nylok. Enlevez le joint torique qui se
trouve entre le capuchon d’extrémité et le boîtier.
9. Serrez la cartouche du dessiccatif avec un pinceétau.
AVERTISSEMENT
Le serrage du capuchon d’extrémité ou du boîtier
dans un étau peut sérieusement compromettre la
capacité du dessiccateur d’air à maintenir la
pression d’air, ce qui peut causer une défaillance
au niveau du système de freinage, et entraîner des
blessures corporelles, des dommages matériels
ou la mort.
10. Tournez le capuchon d’extrémité dans le sens
antihoraire pour libérer la cartouche du capuchon
d’extrémité. Tournez le capuchon d’extrémité
jusqu’à ce qu’il se sépare complètement de la
cartouche du dessiccatif.
NOTE : Un couple substantiel allant jusqu’à 68
N m (50 pi-lb) pourrait être nécessaire pour
retirer la cartouche du dessiccatif.
AVIS
La saleté ou autres obstructions dans les rainures
du joint torique peuvent rendre le joint défectueux
et entraîner une fuite d’air.
42/1
42
Freins
1
2
11
9
3
4
25
5
10
8
10
14
12
10
10
10
10
23
8
6
13
10
24
22
15
7
8
21
20
18
17
19
16
08/09/95
1. Boulon de support de montage
supérieur 5/16 x 4-1/2
2. Sangle de support de montage
supérieur
3. Rondelle d’arrêt
4. Écrou Nylok de 5/16 po
5. Support de montage supérieur
6. Boîtier
7. Écrou Nylok
f421383
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
Rondelle spéciale de 3/8 po
Cartouche du dessiccatif
Joint torique
Soupape de sûreté
Support de montage inférieur
Boulon de 3/8 po (long)
Ensemble clapet antiretour
Ensemble robinet de purge
Vis du robinet de purge
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
Membrane de l’échappement
Robinet de purge
Vis autotaraudeuse de 1/4 po
Carter du robinet de purge
Carter du chauffage-thermostat
Ressort de rappel
Piston de purge
Boulon de 3/8 po
Capuchon d’extrémité
Fig. 1, Dessiccateur d’air AD-9 (éclaté)
11. Inspectez l’état des joints toriques. Si les joints
sont fissurés, poinçonnés ou endommagés,
remplacez-les pour assurer une bonne
étanchéité. Nettoyez les rainures des joints
toriques pour enlever toute saleté ou obstruction.
12. Lubrifiez les joints avec une graisse à base de
silicone ou de lithium et installez-les dans le
capuchon d’extrémité.
le sens horaire jusqu’à ce que la cartouche du
dessiccatif entre en contact avec le capuchon
d’extrémité.
14. Placez la cartouche du dessiccatif dans un étau
et tournez le capuchon d’extrémité dans le sens
horaire encore de 180 à 225 degrés pour
resserrer complètement la cartouche sur le
capuchon.
13. Installez la cartouche du dessiccatif sur le
capuchon d’extrémité. Tournez la cartouche dans
42/2
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
42
Freins
NOTE : Le couple de la cartouche du
dessiccatif ne doit pas dépasser 50 pi-lb (68 N
m).
15. Placez le boîtier par-dessus la cartouche du
dessiccatif et alignez les trous de montage sur le
capuchon d’extrémité.
IMPORTANT : Remplacez (ne réutilisez pas) les
écrous Nylok sur le couvercle du dessiccateur
d’air.
16. Installez les 6 boulons, 12 rondelles et les 6
nouveaux écrous Nylok. Serrez en étoile les
écrous Nylok au couple de 379 à 520 N m (17 à
24 lbf·ft) Voir la figure 2.
6
19. Démarrez le moteur, faites monter la pression
d’air et vérifiez le système de freinage
pneumatique pour vous assurer qu’il n’y a
aucune fuite. Si vous remarquez une fuite d’air
quelconque, reportez-vous au groupe 42 du
manuel d’atelier du véhicule (en anglais) pour les
informations de diagnostic et de réparation.
AD–IS
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
2. Videz les réservoirs d’air.
2
4
bloc chauffage-thermostat et assurez-vous que
l’attache de verrouillage est bien enclenchée.
3. À l’aide d’une clé à sangle ou l’équivalent,
desserrez la cartouche du dessiccatif. Dévissez
la cartouche à la main et jetez-la. Voir la figure
3.
5
1&9
3
1
7
8
09/20/94
2
f420544a
3
Fig. 2, Modèle de serrage capuchon d’extrémité boîtier AD-9
17. Installez le dessiccateur d’air sur le support de
montage inférieur. Installez les deux boulons
précédemment marqués, quatre rondelles et
deux nouveaux écrous Nylok. Serrez les deux
écrous Nylok restants à un couple de 370 à
520 N·m (17 à 24 pi-lb). Installez le boulon, deux
rondelles et un nouvel écrou Nylok dans la
sangle du support de montage supérieur. Serrez
l’écrou Nylok de la sangle du support de
montage supérieur à un couple de 900 à 1360
N·cm (80 à 120 po-lbf)
18. Connectez et resserrez les trois conduites d’air.
Branchez la connexion de faisceau de fils au
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
04/16/98
f421910
1. Cartouche du dessiccatif
2. Bague d’étanchéité de la cartouche
3. Broche filetée
Fig. 3, Remplacement de la cartouche du dessiccatif
AD-IS
4. Sur la nouvelle cartouche du dessiccatif, lubrifiez
les bagues d’étanchéité avec de la graisse de
silicone.
IMPORTANT : Utilisez uniquement la graisse de
silicone qui vient avec la trousse de
remplacement Bendix.
42/3
42
Freins
5. Vissez à la main la cartouche du dessiccatif sur
le corps, jusqu’à ce que le joint entre en contact
avec le corps. Tournez la cartouche dans le sens
horaire d’un tour complet environ. Resserrez
fermement la cartouche.
AD–IP
1. Le véhicule garé sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
2. À l’aide d’une clé ou d’une douille, desserrez le
boulon de la cartouche du dessiccatif. Séparez
ensuite la cartouche du dessiccatif du capuchon
d’extrémité.
3. Sortez le boulon de la cartouche du couvercle et
enlevez la cartouche.
AVERTISSEMENT
N’essayez pas de démonter le bloc cartouche du
dessiccatif. Les pièces du bloc ne sont pas
disponibles et la cartouche contient un ressort de
150 lb qui ne peut pas être mécaniquement
comprimé. Le démontage pourrait libérer le
ressort et entraîner des blessures corporelles.
Lubrifiez l’alésage du boulon du capuchon
d’extrémité.
9. Installez les deux joints toriques sur le boulon de
la cartouche, puis dans un mouvement rotatif,
insérez le boulon assemblé de la cartouche du
dessiccatif dans le capuchon d’extrémité.
10. Installez la cartouche du dessiccatif sur le
capuchon d’extrémité et assurez-vous qu’elle est
bien en place et fixée sur le capuchon.
NOTE : Il est peut-être nécessaire de tourner la
cartouche légèrement jusqu’à ce que les pattes
antirotation soient bien alignées et permettent à
la cartouche d’être bien encastrée dans le
capuchon d’extrémité.
11. À l’aide d’une clé ou d’une douille, resserrez le
boulon de la cartouche du dessiccatif à 95 N m
(70 pi-lb). Il ne faut pas serrer excessivement.
12. Avant de mettre le véhicule en service, faites les
essais suivants.
12.1
Fermez tous les robinets de purge du
réservoir.
12.2
Faites monter la pression du système à la
pression de déclenchement du régulateur
et remarquez que la purge du
dessiccateur d’air AD-IP se produit avec
une fuite d’air audible.
12.3
Pompez les freins de service pour réduire
la pression d’air du système à la pression
d’enclenchement du régulateur. Notez
que la pression du système monte une
fois encore au maximum et est suivie
d’une purge au niveau de l’échappement
du dessiccateur d’air AD-IP.
12.4
Vérifiez s’il n’y a pas de fuite excessive
autour de la tête de la cartouche du
dessiccatif, là où elle touche le capuchon
d’extrémité. Le compresseur étant en
mode chargé (comprimant l’air), appliquez
une solution savonneuse à ces zones et
observez pour vous assurer qu’aucune
fuite ne présente plus d’une bulle d’un
pouce par seconde. Si vous avez une
fuite qui dépasse cette mesure, retirez et
réinstallez la cartouche du dessiccatif.
4. Retirez et jetez les deux joints toriques du
boulon de la cartouche.
5. À l’aide d’un chiffon propre, nettoyez l’intérieur
du capuchon d’extrémité. Nettoyez l’alésage du
boulon de la cartouche dans le capuchon
d’extrémité, ainsi que les surfaces d’étanchéité
des bagues d’étanchéité de la cartouche du
dessiccatif à petit et grand diamètre.
6. Inspectez le capuchon d’extrémité pour voir s’il
ne présente pas de dommage physique, puis
inspectez tous les raccords des conduites d’air
pour voir s’ils ne sont pas corrodés; remplacezles si nécessaire.
7. Nettoyez et inspectez le boulon, en prêtant
attention aux filets et aux rainures des joints
toriques.
IMPORTANT : Utilisez uniquement la graisse
fournie avec la trousse de remplacement
Bendix.
8. Lubrifiez les joints toriques, les rainures des
joints toriques du boulon, les bagues
d’étanchéité et les rainures de la cartouche.
42/4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Freins
42–03 Inspection du
dessiccateur d’air
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme et
serrez les freins de stationnement. Arrêtez le
moteur. Calez les pneus.
2. Vérifiez síl y a de l’humidité dans le système de
freinage pneumatique en ouvrant les robinets de
purge du réservoir. Examinez la décharge. Des
traces d’eau dans la décharge sont normales.
Une décharge de liquide gris laiteux indique la
présence d’humidité excessive dans le système
d’air. La cartouche du dessiccatif doit dans ce
cas être remplacée. Reportez-vous au groupe
42 du manuel d’atelier du véhicule (en anglais)
pour les procédures de dépannage. Les
conditions suivantes pourraient causer la
présence de petites quantités d’humidité dans le
système d’air :
• Une source d’air extérieure a été utilisée
pour charger le système de freinage
pneumatique. Cet air n’est pas passé à
travers le lit de séchage.
• L’usage d’air est exceptionnellement élevé
et anormal. Ceci peut être dû à des
demandes en air accessoires ou à
certaines exigences inhabituelles en air qui
ne permettent pas au compresseur de
charger et de décharger de façon normale.
Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite dans le
système d’air.
• Le dessiccateur d’air a été installé sur un
système utilisé antérieurement sans
dessiccateur d’air. Ce type de système
sera saturé d’humidité et plusieurs
semaines de fonctionnement pourraient
être nécessaires avant que le système ne
soit complètement sec.
• Les fluctuations de température dans votre
région dépassent les 30 degrés en une
seule journée. De petites quantités d’eau
peuvent s’accumuler dans le système de
freinage pneumatique en raison d’une
condensation. La présence d’humidité dans
ces conditions est normale et ne doit pas
être considérée comme une indication de
mauvaise performance du dessiccateur
d’air.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
42
3. Inspectez le dessiccateur d’air pour tout signe de
dommage externe et vérifiez si l’unité est
solidement montée sur la structure. Si le
montage du dessiccateur d’air est lâche,
reportez-vous au groupe 42 du manuel d’atelier
du véhicule pour les instructions de montage.
4. Placez le commutateur d’allumage en position de
marche (ON), mais ne démarrez pas le moteur.
5. Débranchez la connexion de faisceau de fils du
dessiccateur d’air.
6. Connectez un voltmètre au circuit 94 sur la
connexion de faisceau de fils du dessiccateur
d’air et à un point de masse de la carrosserie.
Vérifiez la tension de la batterie. Si vous ne
trouvez pas la tension, vérifiez le fil 94 pour vous
assurer qu’il n’est pas en circuit ouvert ou en
court-circuit; si tel est le cas, réparez-le.
7. Branchez un voltmètre entre les deux bornes de
la connexion de faisceau de fils du dessiccateur
d’air. Si vous ne trouvez pas la tension, réparez
le circuit ouvert du câblage de mise à la terre.
8. Utilisez un ohmmètre pour vérifier la résistance
entre les bornes sur le capuchon d’extrémité.
Voir la figure 4. Le capuchon d’extrémité
contient le chauffage/thermostat. Si la
température du chauffage/thermostat se situe
entre 5 et 32 °C (40 et 90 °F), la résistance
mesurée du chauffage/thermostat sera ohms
infinis. Si la résistance mesurée est inférieure à
l’infini, remplacez le chauffage/thermostat.
9. Retirez le bloc chauffage/thermostat et placez-le
dans un congélateur pendant environ cinq
minutes pour faire baisser sa température en
dessous de 5 °C (40 °F). Retirez le bloc
chauffage/thermostat froid et vérifiez la
résistance entre les bornes du
chauffage/thermostat. La résistance doitt être de
1,5 à 3 ohms. À mesure que la température du
bloc chauffage/thermostat augmente, la valeur
affichée à l’ohmmètre est plus élevée. Lorsque la
température monte au-dessus de 7 °C (45 °F), la
résistance mesurée devrait être ohms infinis. Si
le chauffage/thermostat ne fonctionne pas
comme indiqué, remplacez-le. S’il fonctionne tel
qu’indiqué, installez-le.
42/5
42
Freins
Réactivation pour la saison de
gel
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme et
serrez les freins de stationnement. Arrêtez le
moteur. Calez les pneus.
2. Retirez le bouchon de remplissage et vérifiez la
quadruple étanchéité du bouchon.
3. Retirez les vis d’assemblage et le réservoir du
couvercle.
4. Retirez la quadruple étanchéité du couvercle.
5. Videz le réservoir d’air et déconnectez le conduit
de la sortie de l’évaporateur. Retirez la coiffe du
clapet antiretour, le ressort et le disque.
1
6. Installez le disque, le ressort et la coiffe du
clapet antiretour et connectez le conduit à la
sortie de l’évaporateur.
7. Installez la quadruple étanchéité du couvercle.
2
06/04/96
f421384
1. Ensemble capuchon d’extrémité
2. Bornes du chauffage/thermostat
Fig. 4, Emplacement des bornes du capuchon
d’extrémité
42–04 Nettoyage et inspection
de l’évaporateur d’alcool
Pour garder l’évaporateur d’alcool en bon état de
marche, un entretien est requis aussi bien durant la
saison de gel que durant la saison morte.
Saison morte
Durant la saison morte, videz l’unité d’alcool. Aux
intervalles réguliers d’entretien du moteur, ouvrez le
robinet de purge pour sortir l’humidité de
l’évaporateur d’alcool. Avant de réactiver
l’évaporateur pour la prochaine saison de gel,
purgez, désassemblez, inspectez et nettoyez à la
vapeur l’unité pour enlever toute la boue qui a pu
s’accumuler. Il est recommandé de remplacer toute
pièce en caoutchouc lors de l’assemblage de
l’évaporateur d’alcool. Faites cet entretien juste avant
la saison de gel.
42/6
8. Installez le réservoir sur le couvercle et resserrez
les vis d’assemblage.
9. Remplissez le réservoir avec 1 183 ml (40
onces) de méthanol, puis installez le bouchon de
remplissage.
42–05 Inspection des freins
Vérification du fonctionnement
des freins de stationnement
MISE EN GARDE
Effectuez les vérifications suivantes dans un
endroit sécuritaire et dégagé. Si les freins de
stationnement ne sont pas en mesure de retenir le
véhicule, des blessures corporelles ou des
dommages matériels peuvent survenir.
1. Le moteur tournant et la pression d’air étant à la
pression de déclenchement, serrez le frein de
stationnement.
2. Placez le véhicule au rapport de vitesse le plus
bas et essayez tout doucement de le faire
avancer. Le véhicule ne devrait pas se déplacer.
Si le véhicule se déplace, c’est que les freins de
stationnement ne fonctionnent pas correctement.
Faites-les réparer avant de remettre le véhicule
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
42
Freins
en service. Reportez-vous au groupe 42 du
manuel d’atelier du véhicule (en anglais) pour les
procédures de réparation.
Inspection des composants du
frein
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez le frein de stationnement et calez les
pneus. Une fois les pneus calés, relâchez le frein
de stationnement.
AVERTISSEMENT
Ajuster vous-même un levier à réglage
automatique afin de ramener la course de la tigepoussoir dans les limites légales pourrait
dissimuler un problème mécanique. Un réglage
n’équivaut pas à une réparation. Avant d’ajuster
un levier à réglage automatique, vérifiez le frein de
base et examinez ses composants pour voir s’ils
ne sont pas usés ou endommagés. Un mauvais
entretien du système de freinage du véhicule peut
provoquer une panne des freins, ce qui peut
causer des dommages matériels, des blessures
corporelles ou même la mort.
2. Le moteur étant éteint et la pression du réservoir
d’air étant à 100 psi (689 kPa), demandez à un
aide d’actionner les freins et de les garder serrés
à 80 à 90 psi (550 à 620 kPa).
3. Vérifiez si la bande colorée de surcourse sur
chaque tige de poussée est exposée.
Si une bande est exposée, la course est trop
longue. Vérifiez les composants du frein de base
pour voir s’il n’y a pas de signes d’usure ou de
dommages; faites les réparations nécessaires.
Reportez-vous au groupe 42 du manuel d’atelier
du véhicule pour les procédures d’inspection et
de réparation.
4. Mesurez la course de récepteur appliquée.
Reportez-vous au tableau 1 pour savoir la
course appropriée pour le type de récepteur
utilisé. Si la course est trop courte, cela peut
causer une traînée des freins ou leur
actionnement partiel. Vérifiez s’il y a un
fonctionnement ou un réglage incorrect du levier
à réglage automatique. Reportez-vous au
groupe 42 du manuel d’atelier ou consultez le
manuel de dépannage du véhicule (tous deux en
anglais) pour les procédures.
5. Démarrez le moteur et faites monter la pression
d’air jusqu’à 100 psi (689 kPa) au moins. Arrêtez
le moteur.
6. Vérifiez tous les composants du frein de base
pour voir s’il n’y a pas d’usure ou de dommage
et s’il n’y a pas de pièces desserrées ou
manquantes. Faites les réparations nécessaires.
Reportez-vous au groupe 42 du manuel d’atelier
du véhicule pour les procédures de réparation.
Spécifications de la course du récepteur de freinage
Récepteur
Fabricant
Type *
Taille†
12
Course standard
Haldex
Course max. appliquée : po (mm)
1-3/8 (35)
16
20
1-3/4 (44)
24
Course étendue de 2 1/2 pouces
24
2 (51)
Course étendue de 3 pouces
24
2-1/2 (64)
Course standard
30
2 (51)
Course longue
30
2-1/2 (64)
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
42/7
42
Freins
Spécifications de la course du récepteur de freinage
Récepteur
Fabricant
Type *
Taille†
9
12
Course standard
16
20
Meritor
24
Course longue
24
Course standard
30
Course max. appliquée : po (mm)
Moins de 1 1/2 (38)
Moins de 1 3/4 (44)
Moins de 1 7/8 (48)
Moins de 2 (51)
* Un modèle de course longue est indiqué par une étiquette ou un gaufrage sur le récepteur de freinage.
† Les spécifications sont relatives à un freinage avec 80 à 90 psi (550 à 620 kPa) de pression d’air dans les récepteurs de freinage.
Tableau 1, Spécifications de la course du récepteur de freinage
42–06 Lubrification du levier
réglable Haldex
Les leviers à réglage automatique dotés d’un embout
de graissage doivent être lubrifiés périodiquement
pour assurer un fonctionnement correct des freins.
AVERTISSEMENT
Ne pas lubrifier ces leviers peut entraîner un
frottement des freins ou leur défaillance, ce qui
peut causer un accident avec blessures ou
dommages matériels.
MISE EN GARDE
N’utilisez pas de graisse ou lubrifiant au bisulfite
de molybdène. Ce genre de lubrifiant réduit la
durée de vie et la fiabilité du levier réglable.
Lubrifiez le levier à réglage automatique au niveau
de l’embout de graissage. Voir la figure 5. Utilisez
un lubrifiant de châssis standard pour leviers
réglables Haldex.
06/26/2007
42–07 Lubrification des
supports de l’abre à
cames Meritor
NOTE : Le support de l’arbre à cames n’aura
pas d’embout de graissage s’il est équipé d’un
42/8
f422363c
Fig. 5, Embout de graissage du levier à réglage
automatique Haldex
système de freinage Q Plus™ à entretien
prolongé. Ces arbres à cames utilisent une
graisse polyurée synthétique NLGI spéciale et
ne nécessitent pas de lubrification pendant 3
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
42
Freins
ans ou 800 000 km (500 000 mi), selon le cas
qui se présente en premier. Les bagues
d’arbres à cames à entretien prolongé sont
lubrifiées pendant les opérations d’entretien de
remplacement des garnitures de freins. Pour les
instructions d’entretien et de lubrification,
reportez-vous au groupe 42 du manuel d’atelier
du véhicule (en anglais).
Pour les supports d’arbres à cames avec embouts
de graissage, utilisez une graisse pour châssis à
usages multiples NLGI de classe 1 ou 2. Lubrifiez les
bagues d’arbre à cames à travers l’embout de
graissage sur le support de l’arbre ou le croisillon,
jusqu’à ce que la nouvelle graisse déborde du
déflecteur intérieur. Voir la figure 6.
3
Pour les leviers réglables avec embouts de
graissage, et pour les températures de
fonctionnement en dessous de –40 °C (–40 °F) et
au-dessus de –54 °C (–65 °F), utilisez une graisse à
base d’argile ou une huile synthétique NLGI de
classe 2.
2
A
A. Sortie de graisse
1. Récepteur de freinage
2. Levier réglable
f420011a
3. Embout de graissage
sans détente
Fig. 6, Lubrification du support de l’arbre à cames
AVERTISSEMENT
S’il y a fuite de graisse sous la tête de l’arbre à
cames, c’est que le déflecteur à graisse du
support de l’arbre est usé ou endommagé.
Reportez-vous au groupe 42 du manuel d’atelier
du véhicule pour les instructions de
remplacement du déflecteur à graisse. Si ce
déflecteur n’est pas remplacé, les garnitures de
freins risquent d’être contaminées par la graisse.
La distance d’arrêt du véhicule sera ainsi
augmentée, ce qui pourrait entraîner un accident
avec blessures corporelles ou dommages
matériels.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
NOTE : S’il est équipé d’un système de freinage
Q Plus™ à entretien prolongé, le levier réglable
n’aura pas d’embout de graissage. Ce genre de
leviers réglables utilisent une graisse polyurée
synthétique NLGI spéciale et ne nécessitent pas
de lubrification pendant 3 ans ou 800 000 km
(500 000 mi), selon le cas qui se présente en
premier. Les leviers réglables à entretien
prolongé sont lubrifiés pendant les opérations
d’entretien de remplacement des garnitures de
freins. Pour les instructions d’entretien et de
lubrification, reportez-vous au groupe 42 du
manuel d’atelier du véhicule (en anglais).
Pour les leviers réglables avec embouts de
graissage et pour les températures de
fonctionnement au-dessus de –40 °C (–40 °F),
utilisez une graisse à base d’argile NLGI de classe 1
ou une graisse à base de lithium NLGI de classe 1
ou 2.
1
05/28/93
42–08 Lubrification du levier
réglable Meritor
Lubrifiez le levier réglable au niveau de l’embout de
graissage jusqu’à ce que la graisse déborde au-delà
de la vis de détente ou des cannelures d’engrenage
autour de l’anneau élastique intérieur. Voir la figure
7.
42–09 Inspection et
lubrification de la
soupape de commande
au pied Bendix E-6
1. Retirez le clapet de frein du véhicule. Reportezvous à la section 42.08, sujet 110 du manuel
d’atelier du véhicule (en anglais) pour les
instructions.
2. Retirez la goupille cylindrique du pivot de la
pédale de frein. Voir la figure 8.
42/9
42
Freins
3. Retirez le pivot de la pédale de frein.
1
4. Retirez la pédale de frein.
5. Vérifiez l’adaptateur de la plaque de fixation de
la pédale de frein pour voir s’il présente des
signes d’usure ou de fissures au niveau des
bossages (là où le pivot a été retiré).
Remplacez-le si nécessaire.
2
3
6. Vérifiez les rouleaux de la pédale de frein pour
voir s’ils présentent des signes d’usure ou de
fissures. Remplacez les rouleaux si nécessaire.
4
5
7
6
10/20/93
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
f420012a
Récepteur de freinage
Chape
Tige d’asservissement
Soufflet
Vis de détente, joint, ressort de cliquet et cliquet
Écrou de réglage manuel
Embout de graissage (ou bouchon)
Fig. 7, Levier à réglage automatique Meritor
7. Si les rouleaux sont remplacés, remplacez le
pivot, installez une nouvelle goupille fendue,
courbez-la à 90 degrés et appliquez l’enduit
Torque Seal (OPG F900 blanc) sur la goupille
fendue.
8. Retirez le plongeur de la soupape. Avec de
l’alcool, nettoyez la graisse existante du
plongeur. Vérifiez le plongeur pour voir s’il
présente des signes d’usure ou de fissures.
Remplacez-le si nécessaire.
9. Lubrifiez le plongeur avec de la graisse au
baryum (BW 246671).
10. Insérez le plongeur dans la soupape.
2
11. Installez la pédale de frein avec le pivot.
5
12. Installez une nouvelle goupille cylindrique et
appliquez l’enduit Torque Seal (OPG F900 blanc)
sur la goupille.
6
1
13. Installez l’ensemble clapet de frein. Reportezvous à la section 42.08, sujet 110 du manuel
d’atelier du véhicule pour les instructions.
3
4
7
8
09/10/2004
1. Soupape de
commande au pied
E-6
2. Plaque de fixation
3. Écrou et rondelle
14. Mettez les freins à l’essai avant de remettre le
véhicule en service.
f430405
4.
5.
6.
7.
8.
Pivot
Goupille cylindrique
Rouleau
Axe de galet
Pédale
Fig. 8, Pédale de frein et bloc soupape
42/10
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Direction
46
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection de la barre de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46–01
Inspection du boîtier de direction à crémaillère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46–06
Inspection du niveau du liquide de servodirection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46–03
Lubrification de la barre de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46–05
Lubrification du boîtier de servodirection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46–04
Remplacement du filtre et du liquide de servodirection. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46–02
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
46
Direction
46–01 Inspection de la barre de
direction
46–02 Remplacement du filtre
et du liquide de
servodirection
AVERTISSEMENT
Tous les composants de la direction sont
essentiels au fonctionnement sécuritaire du
véhicule. Si le système de direction n’est pas
traité comme spécifié, cela peut entraîner la perte
du contrôle de la direction, ce qui peut causer des
blessures et des dommages matériels.
Demandez à quelqu’un de tourner le volant de
gauche à droite. Vérifiez le mouvement entre
l’extrémité du pivot à rotule et la bielle pendante, et
entre l’extrémité du pivot à rotule et le bras de
direction. Vérifiez également si l’écrou du pivot à
rotule est desserré.
Si l’extrémité du pivot à rotule est desserrée,
remplacez la barre de direction. Si l’écrou du pivot à
rotule est desserré, remplacez l’écrou et la clavette.
Reportez-vous au groupe 46 du manuel d’atelier du
véhicule (en anglais) pour les spécifications de de
serrage appropriées.
AVERTISSEMENT
Utilisez uniquement un liquide propre approuvé.
Ne pas utiliser le liquide approprié peut causer
une détérioration du joint ainsi que des fuites. Les
fuites de liquide peuvent à la longue causer la
perte de la direction assistée. Cela risque
d’entraîner un accident avec blessures corporelles
ou dommages matériels. Portez des lunettes de
sécurité lorsque vous changez le liquide et le
filtre.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
arrêtez le moteur, serrez les freins de
stationnement et calez les pneus arrière.
2. Placez un bac de récupération sous le réservoir
de la servodirection.
3. Retirez l’anneau de retenue du réservoir. Voir la
figure 1.
Inspectez le soufflet de la barre de direction au
niveau de l’extrémité du bras de direction et de la
bielle pendante pour voir s’il n’y a pas de fissures ou
autres dommages. Remplacez le soufflet si
nécessaire. Reportez-vous au groupe 46 du manuel
d’atelier du véhicule pour les instructions de retrait et
d’installation de la barre de direction.
Saisissez la barre de direction près du bout de la
bielle pendante, puis tirez et poussez latéralement
pour vérifier s’il y a un mouvement axial dans
l’extrémité du pivot à rotule. Si la barre est lâche,
remplacez-la. Reportez-vous au groupe 46 du
manuel d’atelier du véhicule pour les instructions de
remplacement. S’il y a un mouvement de 3 mm
(1/8 po) ou plus, ne conduisez pas le véhicule tant
que la barre de direction n’a pas été remplacée.
2
3
4
1
10/19/2001
1.
2.
3.
4.
f461917
Réservoir de la servodirection
Anneau de retenue
Couvercle du filtre
Conduite de retour
Fig. 1, Réservoir de la servodirection
4. Retirez le filtre, le couvercle de filtre et le joint du
réservoir. Videz le liquide du filtre dans le bac de
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
46/1
46
Direction
récupération. Laissez le filtre pendre au-dessus
du bac de récupération
5. Retirez les écrous, boulons et rondelles qui fixent
le réservoir de servodirection au support de
montage, mais ne retirez pas la conduite
d’alimentation au réservoir. Videz le liquide de
servodirection du réservoir.
6. À l’aide d’écrous, de boulons et de rondelles,
attachez le réservoir au support de montage.
7. Remplissez le réservoir de liquide de
servodirection approuvé, jusqu’à la ligne qui se
trouve entre les repères MIN COLD et MAX
HOT. Voir la figure 1. Reportez-vous au tableau
1 pour les liquides de servodirection approuvés.
Liquides de servodirection approuvés
Type de liquide
Huile à transmission
automatique
Liquide approuvé
TES -389
Tableau 1, Liquides de servodirection approuvés
8. Levez l’avant du véhicule et soutenez-le avec
des chandelles.
9. Démarrez le moteur et faites-le tourner au
ralenti. Tournez le volant de l’extrême gauche à
l’extrême droite, plusieurs fois jusqu’à ce que du
liquide propre commence à couler du filtre de la
servodirection. Ajoutez du liquide au réservoir
pour maintenir le niveau du liquide entre les
repères MIN COLD et MAX HOT.
10. Arrêtez le moteur.
NOTE : Installez toujours un nouveau filtre pour
le réservoir de servodirection lorsque vous
changez le liquide.
11. Détachez le filtre du couvercle et jetez le filtre.
12. Appliquez une mince pellicule de liquide de
servodirection sur le joint du nouveau filtre. Fixez
ensuite le filtre au couvercle. Serrez à la main le
filtre, puis tournez-le d’un quart de tour
supplémentaire.
13. Installez le filtre et le couvercle de filtre dans le
réservoir. Assurez-vous que le joint sous le
couvercle de filtre n’est pas endommagé. Si le
joint est endommagé, remplacez-le. Installez le
joint sur le réservoir.
14. Rattachez l’anneau de retenue au réservoir pour
fixer solidement le filtre et le couvercle de filtre.
46/2
15. Démarrez le moteur et vérifiez que le niveau du
liquide de servodirection se trouve entre les
repères MIN COLD et MAX HOT. Ajoutez plus de
liquide si nécessaire.
16. Levez le véhicule, retirez les chandelles et
baissez le véhicule.
46–03 Inspection du niveau du
liquide de servodirection
1. Serrez les freins de stationnement et calez les
roues.
2. Le moteur étant froid, utilisez une serviette
d’atelier ou un chiffon propre pour nettoyer la
zone autour du bouchon de remplissage du
réservoir de la servodirection. Tournez le
bouchon dans le sens antihoraire pour le retirer.
Vérifiez le niveau du liquide de servodirection
froid. Le niveau doit se situer entre les repères
ADD COLD et FULL COLD, le moteur éteint.
3. Démarrez le moteur et laissez-le tourner au
ralenti jusqu’à ce qu’il atteigne la température de
fonctionnement.
Retirez la jauge d’huile et vérifiez que le liquide
de servodirection se trouve entre les repères
ADD HOT et FULL HOT. Si le niveau du liquide
est bas, ajoutez une quantité suffisante de
liquide pour emmener le niveau à la marque
FULL HOT sur la jauge d’huile. Reportez-vous
au tableau 1 pour les liquides de servodirection
recommandés.
46–04 Lubrification du boîtier
de servodirection
Axe du secteur denté des séries
TRW TAS et THP
MISE EN GARDE
Appliquez de la graisse sur l’axe du secteur denté
avec un pistolet graisseur à main uniquement.
L’utilisation d’un pistolet graisseur puissant à
haute pression fournit la graisse trop rapidement
et peut affecter le joint autoclave, contaminant
ainsi le liquide hydraulique.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
46
Direction
À l’aide d’un pistolet graisseur à main, appliquez une
graisse pour châssis multiusage NLGI de classe 2 ou
3, jusqu’à ce qu’elle commence à déborder du joint
de l’axe du secteur denté. la figure 2.
1
11/27/95
1
2
f461072
1. Embout de graissage au niveau de la bielle
pendante
2. Embout de graissage au niveau du bras de direction
de l’essieu
Fig. 3, Barre de direction
46–06 Inspection du boîtier de
direction à crémaillère
AVERTISSEMENT
11/28/95
f461071
1. Embout de graissage de l’axe du secteur denté
Fig. 2, Lubrification de l’axe du secteur denté de la
série TRW TAS
46–05 Lubrification de la barre
de direction
1. À l’aide d’un chiffon propre, essuyez toute la
saleté qui se trouve sur les embouts de
graissage de la barre de direction. Voir la figure
3.
2. À l’aide d’un pistolet à pression, appliquez de la
graisse propre aux embouts de graissage jusqu’à
ce que l’ancienne graisse soit extraite de la
douille. Utilisez une graisse pour châssis
multiusage NLGI de classe 2 (graisse de
stéarate de lithium hydroxy-12 à 8 %) ou NLGI
de classe 1 (graisse de stéarate de lithium
hydroxy-12 à 6 %). La classe 2 est préférée.
Tous les composants de la direction sont
essentiels au fonctionnement sécuritaire du
véhicule. Si le système de direction n’est pas
traité comme spécifié, cela peut entraîner la perte
du contrôle de la direction, ce qui peut causer des
blessures et des dommages matériels.
Le système du boîtier de direction à crémaillère est
conçu de sorte à ne pas nécessiter d’entretien.
Inspectez le système tel que décrit ci-dessous, et
réparez ou remplacez tout composant usé ou
endommagé. La figure 4 montre les composants du
système du boîtier de direction à crémaillère.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme et
calez les pneus arrière.
2. Vérifiez les joints universels de l’arbre de
direction en l pour tout signe de desserrage ou
de grippage. Si l’arbre présente des signes de
ces conditions, remplacez-le.
3. Vérifiez le joint coulissant de l’arbre de direction
en l pour tout signe de mouvement latéral, de
desserrage ou de grippage. Si l’arbre présente
des signes de ces conditions, remplacez-le.
4. À l’aide d’un vérin, levez les bouts d’arbre (un à
la fois) et bougez à la main le pneu vers
l’intérieur et vers l’extérieur pour vérifier s’il y a
du jeu au niveau des embouts de biellette de
direction. Aucun jeu n’est permis. Si les embouts
extérieurs sont endommagés ou usés,
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
46/3
46
Direction
16
11
12
15
13
10
7
8
9
14
6
17
2
3
4
5
21
19
9
8
20
22 23
18
5
1
3
f462151
07/24/2009
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
4
Bras de la biellette de direction
Conduites de liquide de servodirection
Grand collier de soufflet
Soufflet
Petit collier de soufflet
Biellette de direction extérieure côté conducteur
Contre-écrou de la biellette de direction
Méplat de la biellette de direction intérieure
Rotule de biellette de direction intérieure
Couvercle du joint d’étanchéité de l’arbre d’entrée
Fourche supérieure de l’arbre en l
Collier de soufflet de la fourche inférieure de l’arbre
en l
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
Soufflet de la fourche inférieure de l’arbre en l
Fourche d’extrémité inférieure de l’arbre en l
Raccords de tuyauterie de la conduite de transfert
Raccords de conduite de liquide de servodirection
Joint coulissant de l’arbre en l
Conduites de transfert
Direction à crémaillère
Boulon de pincement
Bride de serrage de la biellette de direction
Écrou de serrage de la biellette de direction
Biellette de direction extérieure côté passager
Fig. 4, Système du boîtier de direction à crémaillère
remplacez-les. Reportez-vous au groupe 46 du
manuel d’atelier du véhicule (en anglais) pour les
procédures de réparation.
5. Pour plus de sécurité, vérifiez les vis de fixation
du boîtier de direction à crémaillère.
46/4
6. Assurez-vous que les écrous à créneaux
dégagés de la biellette de direction extérieure
sont serrés et que les goupilles fendues sont
bien installées.
IMPORTANT : N’enlevez pas les soufflets de la
direction à crémaillère sauf s’ils sont
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Direction
46
endommagés et doivent être remplacés, ou si
vous constatez que la biellette de direction
intérieure est desserrée, ou s’il y a une fuite de
liquide hydraulique provenant des soufflets.
7. Vérifiez les soufflets de la biellette de direction à
crémaillère pour voir s’il n’y a pas de trous ou de
déchirures. Si vous en trouvez, retirez les
soufflets et vérifiez la crémaillère pour tout signe
de corrosion. Aucune corrosion n’est permise. Si
vous constatez de la corrosion, remplacez l’unité
de la direction à crémaillère. Si aucun signe de
corrosion n’est détecté, remplacez les soufflets
endommagés par des soufflets neufs.
8. Vérifiez les soufflets de la biellette de direction à
crémaillère pour tout signe de fuite. Si vous
constatez une fuite de liquide hydraulique
provenant des soufflets, remplacez l’unité de la
direction à crémaillère.
9. Vérifiez l’arbre d’entrée pour voir s’il n’y a pas de
fuite autour du chapeau. Si vous constatez une
fuite venant de l’intérieur du chapeau, retirez-le
et remplacez le joint de l’arbre d’entrée.
Reportez-vous au groupe 46 du manuel d’atelier
du véhicule pour les instructions.
Vérifiez les raccords et conduites de pression et
de retour du système de direction pour voir s’il
n’y a pas de fuite ou de conduite ou tuyau
endommagé. Si nécessaire, réparez ou
remplacez les conduites, tuyaux ou raccords
affectés.
10. Vérifiez les raccords de tuyauterue des conduites
rigides de transfert de la servodirection,
consultez la figure 4, élément 15. Si un des
raccords fuit, remplacez l’ensemble de direction
à crémaillère.
IMPORTANT : Resserrer les raccords de
tuyauteries peut entraîner la déchirure du joint
torique et une fuite de liquide plus accrue.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
46/5
Carburant
47
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Remplacement du filtre à carburant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47–01
Serrage des écrous de bande du réservoir de carburant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47–03
Vérification et remplacement de la cartouche du séparateur carburant-eau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47–02
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
47
Carburant
47–01 Remplacement du filtre
à carburant
Reportez-vous au manuel d’entretien ou de
réparation du fabricant du moteur concerné pour les
procédures de dépose et d’installation.
47–02 Vérification et
remplacement de la
cartouche du séparateur
carburant-eau
IMPORTANT : N’utilisez pas d’outil pour serrer
la cuve et la cartouche.
7. Le cas échéant, branchez les connecteurs du
capteur d’eau et du réchauffeur.
8. Si le véhicule est muni d’une pompe d’amorçage,
amorcez le séparateur carburant-eau.
8.1
Desserrez le bouchon d’aération.
Actionnez ensuite la pompe d’amorçage
jusqu’à ce que le carburant sorte du
bouchon d’aération. Voir la figure 1.
8.2
Fermez le bouchon d’aération.
2
Alliance
3
1
Le remplacement de la cartouche filtrante est le seul
entretien nécessaire pour le séparateur carburanteau Alliance.
4
AVERTISSEMENT
11
Le carburant diesel est inflammable et peut
prendre feu s’il est exposé à une flamme nue, à
une chaleur intense ou à toute autre source
d’inflammation. Ne purgez pas le carburant près
d’une flamme nue ou d’une chaleur intense,
n’exposez pas les vapeurs de carburant à ces
sources. L’exposition du carburant à une flamme
nue ou à la chaleur intense risque de provoquer
un incendie pouvant causer des blessures
corporelles ou des dommages matériels. Ayez
toujours un extincteur à portée de main lorsque
vous travaillez sur un circuit d’alimentation.
1. Vidangez du carburant en desserrant le bouchon
d’aération et en ouvrant la valve de purge.
2. Le cas échéant, débranchez les connecteurs du
capteur d’eau et du réchauffeur.
3. Retirez ensemble la cartouche et la cuve en les
tournant dans le sens antihoraire.
4. Retirez la cuve de la cartouche et nettoyez la
gorge du joint torique.
5. Appliquez une couche d’huile de moteur ou de
carburant propre aux nouveaux joints torique et
de la cartouche.
6. Vissez la cuve sur la nouvelle cartouche, puis
vissez-les ensemble à la main, fermement sur la
tête du filtre.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
5
10
9
6
7
8
06/25/97
1. Tête de montage
2. Pompe d’amorçage du
carburant
3. Bouchon d’aération
4. Joint torique de la
cuve
5. Joint de la cuve
6. Bouchon de la sonde
de la cuve
f470147
7. Sonde du capteur
d’eau
8. Connecteur du
réchauffeur
9. Bouchon de vidange
10. Coupe d’inspection
11. Cartouche filtrante
Fig. 1, Séparateur carburant-eau Alliance
9. Démarrez le moteur et vérifiez s’il n’y a pas de
fuite de carburant.
10. Si vous détectez toute fuite de carburant, coupez
le moteur et remédiez-y.
47/1
47
Carburant
Davco Fuel Pro® 382
8. Installez l’évent du filtre sur le séparateur
carburant-eau.
Vérifiez le niveau de carburant présent dans le filtre
à carburant.
9. Démarrez le moteur et augmentez son régime
pendant une minute pour purger l’air.
Remplacez la cartouche du séparateur carburant-eau
seulement si la cartouche est complètement
recouverte.
NOTE : Dans un cas d’urgence, si vous devez
remplacer le filtre et qu’il n’y a pas de filtre
Davco disponible, vous pouvez utiliser un filtre
temporaire. Pour les instructions, reportez-vous
au chapitre 24 du Manuel du conducteur des
camions Cascadia™.
AVERTISSEMENT
Le carburant diesel est inflammable et peut
prendre feu s’il est exposé à une flamme nue, à
une chaleur intense ou à toute autre source
d’inflammation. Ne purgez pas le carburant près
d’une flamme nue ou d’une chaleur intense,
n’exposez pas les vapeurs de carburant à ces
sources. L’exposition du carburant à une flamme
nue ou à la chaleur intense risque de provoquer
un incendie pouvant causer des blessures
corporelles ou des dommages matériels. Ayez
toujours un extincteur à portée de main lorsque
vous travaillez sur un circuit d’alimentation.
47–03 Serrage des écrous de
bande du réservoir de
carburant
Tout en retenant chaque écrou de retenue de bande
du réservoir de carburant avec une clé, desserrez
son contre-écrou. Puis, serrez les écrous de retenue
à 41 à 46 N·m (30 à 35 pi-lb). Après avoir serré les
écrous de retenue, maintenez chaque écrou de
retenue avec une clé pendant que vous serrez son
contre-écrou à 41 N·m (30 pi-lb).
IMPORTANT : Ne les serrez pas
excessivement.
1. Vidangez le carburant sous le niveau du collier.
Voir la figure 2.
2. À l’aide d’une clé Davco 380134 ou 382002,
retirez le collier du filtre. Retirez ensuite le
couvercle de filtre.
3. Retirez la cartouche et rebutez-la de manière
appropriée.
4. Installez une cartouche neuve. Vérifiez que la
bague est en place au bas de la cartouche et
qu’elle siège parfaitement sur le goujon du filtre.
5. Installez un joint neuf sur le couvercle de filtre.
6. À l’aide du collier, fixez le couvercle du filtre
(avec le ressort) sur la base.
IMPORTANT : Serrez le collier à la main
uniquement.
7. Retirez l’évent du filtre. Remplissez ensuite le
séparateur carburant-eau de carburant, jusqu’à
ce que le niveau du carburant soit à 1 po
(2,5 cm) au-dessus du collier.
47/2
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
47
Carburant
1
2
6
7
3
4
8
9
10
5
12
11
13
04/30/2007
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Collier du filtre
Évent du filtre et joint de l’évent
Couvercle du filtre
Ressort du filtre
Cartouche filtrante
Joint du couvercle
f470505
7. Carrosserie
8. Entrée de carburant du clapet
antiretour
9. Joint du plateau inférieur
10. Réchauffeur de fluide/Plateau
inférieur
11. Vis d’assemblage
12. Drain
13. Réchauffeur électrique (en
option)
Fig. 2, Davco Fuel Pro 382
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
47/3
Échappement
49
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection du système d’échappement (réduction des émissions acoustiques) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
49
Échappement
49–01 Inspection du système
d’échappement
(réduction des
émissions acoustiques)
• Dispositif de traitement à la sortie (ATD)—boîtier
qui contient le DOC et le DPF (aussi le SCR et
les systèmes de tubes de mélange en un
boîtier).
En plus de son inspection aux intervalles d’entretien
prévus, vérifiez le système d’échappement si vous
remarquez une augmentation du niveau de bruit du
véhicule. Freightliner recommande de remplacer
toute pièce présentant des signes de fuite, d’usure
ou de dommage par des pièces d’origine Freightliner.
• Catalyseur à oxydation pour moteur diesel
(DOC)—un dispositif de transfert qui oxyde la
suie d’un dispositif de traitement à la sortie
(ATD).
Le système d’échappement doit être à l’abri des
fuites, du grippage, de la mise à la terre et des
vibrations excessives. Ces conditions sont
habituellement causées par des bagues de serrage,
des supports ou des tuyaux lâches, brisés ou
désalignés. Si l’une ou l’autre de ces conditions est
présente, vérifiez les composants du système
d’échappement et leur alignement. Alignez ou
réparez, selon le besoin, reportez-vous au groupe
49 du manuel d’atelier du véhicule (en anglais), ou
emmenez le véhicule chez un concessionnaire
Freightliner agréé.
Modifier de quelle que manière que ce soit la
plomberie d’échappement ou le système posttraitement, rendant ainsi le moteur non conforme aux
exigences de certification constitue une violation de
la loi fédérale des É.-U. (Réf. : 42 U.S.C. S7522(a)
(3).) Le propriétaire a la responsabilité de maintenir
le véhicule dans un état conforme aux spécifications
de l’E.P.A.
Système d’échappement
EPA 2010
Définitions des termes relatifs au
système de traitement à la sortie
(ATS)
Les termes et composants relatifs à l’ATS sont
définis ci-dessous :
• Système de traitement à la sortie (ATS) — tout
le système d’échappement, du
turbocompresseur à la pipe d’échappement ou
au tuyau d’échappement arrière.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
• BlueTec®—technologie de réduction sélective
catalytique (SCR) exclusive à Daimler.
• Filtre à particules pour moteur diesel (DPF)—
composant de l’ATD qui emprisonne les suies
des gaz d’échappement.
• Fluide pour échappement diesel (DEF)—l’agent
chimique qui réagit avec les gaz d’échappement
dans le SCR pour réduire les NOx.
• Pompe de DEF —filtre et alimente l’unité de
dosage en DEF.
• Réservoir de DEF—retient le DEF et régule sa
température.
• Unité de dosage du DEF—mélange le DEF
avec de l’air comprimé et mesure ce mélange
dans la veine de gaz grâce à un injecteur.
• Catalyseur SCR—le boîtier contenant un bloc
de transfert en céramique traitée là où le DEF
et les gaz d’échappement subissent une
réduction sélective catalytique (SCR).
• Réduction sélective catalytique
(SCR)—processus utilisé pour réduire les
émissions de NOx.
Inspection
Pour satisfaire aux normes EPA 2010 sur les
émissions des véhicules domiciliés aux É.-U. et au
Canada, les moteurs fabriqués après le 31 décembre
2009 sont équipés d’un système de post-traitement
des émissions. Les véhicules domiciliés hors des
É.-U. et du Canada ne sont pas nécessairement
équipés d’un système de post-traitement; cela
dépend des lignes directrices locales sur les
émissions prévues par la loi.
IMPORTANT : Le dispositif de traitement à la
sortie (ATD) en particulier, qui fait partie du
système de traitement à la sortie (ATS), doit
faire l’objet d’une attention spéciale lors des
inspections d’entretien prévues. Il ne doit y avoir
aucune fuite nulle part dans le système. Si vous
49/1
49
constatez la présence d’anomalies, reportezvous à la documentation technique du fabricant
du moteur pour les instructions de réparation.
1. Vérifiez s’il n’y a pas de fuite au niveau du collier
qui rattache le tuyau d’échappement à la sortie
d’échappement du turbocompresseur. Si vous
détectez une fuite, resserrez l’écrou sur le collier
au couple requis. Si la fuite persiste, installez un
nouveau collier.
2. Vérifiez le tuyau d’échappement, les soufflets et
chaque serre-joint d’échappement pour vous
assurer qu’ils ne présentent pas de signes de
fuite, d’usure, de fissure ou d’endommagement.
Remplacez tout composant endommagé. Si vous
détectez une fuite au niveau d’un collier,
resserrez les écrous au couple requis. Si la fuite
persiste, installez un nouveau serre-joint
d’échappement. Ne réutilisez pas les serre-joints.
Une fois qu’un serre-joint est desserré ou retiré,
il doit être remplacé.
3. Le cas échéant, vérifiez l’état du matériel isolant
autour du tuyau d’échappement, entre le
turbocompresseur et le dispositif ATD.
4. Vérifiez les bandes de montage de l’ATD pour
vous assurer qu’elles sont bien serrées. Serrez à
41 N m (30 pi-lb) au besoin. Ne les serrez pas
excessivement.
5. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite autour des colliers
qui rattachent l’ATD dans l’ATS, et autour des
colliers qui retiennent le filtre à particules dans le
dispositif ATD.
6. Vérifiez toutes les sondes reliées à l’ATS pour
vous assurer qu’ils ne présentent pas de fuite ou
de câbles endommagés. Il ne doit y avoir aucune
fuite. Voir la figure 1, la figure 2 ou la figure 3
pour connaître l’emplacement des sondes de
l’ATS Detroit Diesel.
7. Examinez la surface extérieure du filtre à
particules pour vous assurer qu’elle ne présente
pas d’entaille ou autres dommages. Une entaille
d’un diamètre supérieur à 76 mm (3 po) et d’une
profondeur supérieure à 6 mm (1/4 po) peut
causer un dommage interne au filtre à particules
et affecter son fonctionnement.
8. Vérifiez le catalyseur du SCR pour voir s’il n’est
pas fissuré ou endommagé.
9. Vérifiez qu’il n’y a pas de décoloration due à la
chaleur sur la surface de l’ATD. La décoloration
49/2
Échappement
résultant de la chaleur peut indiquer l’existence
d’un dommage interne, spécialement autour du
filtre à particules.
NOTE : Le fluide pour échappement diesel
glisse, provoquant la formation de cristaux
blancs autour des raccords de conduites. La
présence de cristaux ne signifie pas que le
système fuit. Le remplacement des raccords et
le dépannage des composants n’est pas
essentiel tant que le système n’est pas
défaillant ou qu’il n’y a pas un code d’anomalie.
10. Vérifiez s’il y a des fuites au niveau du réservoir
de DEF, de la pompe, de l’unité de dosage et
des conduites. Reportez-vous à la section 49.02
du manuel d’atelier du véhicule pour les
procédures de réparation.
11. Vérifiez les câbles, conduites ou tuyaux 4 po
(10 cm) du système d’échappement pour vous
assurer qu’ils ne sont pas endommagés par la
chaleur. Si besoin est, réparez ou réacheminez
le composant.
Remplacement du filtre de fluide
pour échappement diesel (DEF)
Les spécifications 2010 de l’Agence de protection de
l’environnement (EPA) exigent des émissions
d’échappement d’oxydes d’azote (NOx) plus faibles.
La réduction sélective catalytique (SCR) utilise le
fluide d’échappement diesel (DEF) pour abaisser les
émissions des NOx dans les gaz d’échappement des
véhicules. Un filtre situé dans la pompe de DEF
empêche le bouchage de l’injecteur de l’unité de
dosage du DEF.
Reportez-vous au manuel d’entretien du fabricant du
moteur pour obtenir les instructions relatives au
remplacement du filtre et les intervalles d’entretien.
Système d’échappement
EPA 2007
Définition des termes relatifs à
l’ATS
Les composants de l’ATS sont définis ci-dessous :
• Système de traitement à la sortie (ATS) — tout
le système d’échappement, du
turbocompresseur à la pipe d’échappement ou
au tuyau d’échappement arrière.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
49
Échappement
13
14
12
9
9
1
2
8
3
7
11
10
6
4
15
5
08/20/2009
f490355
NOTE : Le boîtier des sondes (élément 8) contient les sondes de NOx d’entrée et de sortie du SCR, la sonde de
pression de sortie du DPF et la sonde de pression d’entrée du DOC.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
Sonde de température de sortie du DOC
Port de la sonde de pression d’entrée du DOC
Sonde de température d’entrée du DOC
Écran thermique avant
Buse du DEF
Sortie d’échappement
Unité de dosage du DEF
Boîtier des sondes (voir la note ci-dessus)
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
Entrée échappement
Sonde de température de sortie du SCR
Port de la sonde de NOx de sortie du SCR
Port de la sonde de NOx d’entrée du SCR
Connecteurs à 14 broches
Port de la sonde de pression de sortie du DPF
Sonde de température d’entrée du SCR
Fig. 1, Emplacements des sondes de l’ATS en un boîtier
• Dispositif de traitement à la sortie (ATD) —
absorbeur ressemblant à un pot d’échappement
qui abrite un filtre à particules pour moteur
diesel (DPF), un catalyseur à oxydation pour
moteur diesel (DOC) et des sondes.
• Filtre à particules pour moteur diesel (DPF)—
filtre qui collecte et retient les particules (suie et
cendre).
• Catalyseur à oxydation pour moteur diesel
(DOC) — transforme par oxydation les
hydrocarbures et réduit les oxydes d’azote
(NOx).
• Sondes—détectent les températures et
pressions dans le système ATS.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Inspection
Pour satisfaire aux normes EPA 2007 sur les
émissions des véhicules domiciliés aux É.-U. et au
Canada, les moteurs fabriqués après le décembre
31, 2006 sont équipés d’un système de posttraitement des émissions. Les véhicules domiciliés
hors des É.-U. et du Canada ne sont pas
nécessairement équipés d’un système de posttraitement; cela dépend des lignes directrices locales
sur les émissions prévues par la loi.
IMPORTANT : Le dispositif de traitement à la
sortie (ATD) en particulier, qui fait partie du
système de traitement à la sortie (ATS), doit
faire l’objet d’une attention spéciale lors des
inspections d’entretien prévues; voir la figure 4
Il ne doit y avoir aucune fuite nulle part dans le
système. Si vous constatez la présence
49/3
49
Échappement
1
2
11
10
3
9
8
4
10
8
9
7
6
5
09/16/2009
1.
2.
3.
4.
5.
6.
f490353
Unité de dosage du DEF
Buse du DEF
Sonde de température de sortie du SCR
Sonde de température d’entrée du SCR
Sonde de température d’entrée du DOC
Sonde de pression d’entrée du DOC
7.
8.
9.
10.
11.
Sonde
Sonde
Sonde
Sonde
Sonde
de
de
de
de
de
température d’entrée du DPF
pression de sortie du DPF
température de sortie du DPF
NOx de sortie du DPF
NOx de sortie du SCR
Fig. 2, Emplacements des deux boîtiers de sondes ATS 2V2
d’anomalies, reportez-vous à la documentation
technique du fabricant du moteur pour les
instructions de réparation.
1. Vérifiez s’il n’y a pas de fuite au niveau du collier
qui rattache le tuyau d’échappement à la sortie
d’échappement du turbocompresseur. Si vous
détectez une fuite, resserrez l’écrou sur le collier
au couple requis. Si la fuite persiste, installez un
nouveau collier.
2. Vérifiez le tuyau d’échappement, les soufflets et
chaque serre-joint d’échappement pour vous
assurer qu’ils ne présentent pas de signes de
fuite, d’usure, de fissure ou d’endommagement.
49/4
Remplacez tout composant endommagé. Si vous
détectez une fuite au niveau d’un collier,
resserrez les écrous au couple requis. Si la fuite
persiste, installez un nouveau serre-joint
d’échappement. Ne réutilisez pas les serre-joints.
Une fois qu’un serre-joint est desserré ou retiré,
il doit être remplacé.
3. Le cas échéant, vérifiez l’état du matériel isolant
autour du tuyau d’échappement, entre le
turbocompresseur et le dispositif ATD.
4. Vérifiez les bandes de montage de l’ATD pour
vous assurer qu’elles sont bien serrées. Au
besoin, resserrez les bandes sur les dispositifs
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
49
Échappement
1
11
10
2
9
3
7
4
8
5
6
09/16/2009
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Sonde
Sonde
Sonde
Boîtier
Sonde
Sonde
f490354
de
de
de
de
de
de
température d’entrée du DPF
température d’entrée du DOC
pression d’entrée du DOC
sondes du DPF
pression de sortie du DPF
température de sortie du DPF
7.
8.
9.
10.
11.
Sonde
Sonde
Sonde
Boîtier
Sonde
de
de
de
de
de
NOx de sortie du DPF
température d’entrée du SCR
température de sortie du SCR
sondes du SCR
NOx de sortie du SCR
Fig. 3, Emplacements des deux boîtiers de sondes ATS 2HV
ATD montés horizontalement et verticalement à
30 pi-lb (41 N·m); pour les dispositifs ATD fixés à
la marche, serrez les bandes à 15 pi-lb (20 N·m).
Ne les serrez pas excessivement.
5. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite autour des colliers
qui rattachent l’ATD dans l’ATS, et autour des
colliers qui retiennent le filtre à particules dans le
dispositif ATD.
6. Vérifiez toutes les sondes reliées au DTS pour
vous assurer qu’ils ne présentent pas de fuite ou
de câbles endommagés. Il ne doit y avoir aucune
fuite.
7. Examinez la surface extérieure du filtre à
particules pour vous assurer qu’elle ne présente
pas d’entaille ou autres dommages. Voir la réf. A.
de la figure 4. Une entaille d’un diamètre
supérieur à 76 mm (3 po) ou d’une profondeur
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
supérieure à 6 mm (1/4 po) peut causer un
dommage interne au filtre à particules et affecter
son fonctionnement.
8. Vérifiez qu’il n’y a pas de décoloration due à la
chaleur sur la surface de l’ATD. La décoloration
résultant de la chaleur peut indiquer l’existence
d’un dommage interne, spécialement autour du
filtre à particules.
9. Vérifiez les câbles, conduites ou tuyaux 4 po
(10 cm) du système d’échappement pour vous
assurer qu’ils ne sont pas endommagés par la
chaleur. Si besoin est, réparez ou réacheminez
le composant.
49/5
49
Échappement
6
5
1
2
3
4
2
7
5
8
9
3
10/20/2006
A.
1.
2.
3.
4.
5.
A
f490283
Inspectez cette zone de l’absorbeur pour voir s’il n’y a pas d’entaille.
Raccord Marmon à l’entrée du turbocompresseur
6. Boîtier des sondes
Sonde de température du DOC
7. Sonde de température de sortie du DPF
Bande de montage du dispositif ATD
8. Raccord Marmon de sortie d’échappement
Sonde de pression d’aspiration du DPF
9. Sonde de pression de sortie du DPF
Colliers serreflex de montage du DPF
Fig. 4, Dispositif type de traitement à la sortie EPA 2007
49/6
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Système électrique, instruments et commandes
54
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection et nettoyage des câbles de la remorque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54–01
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Système électrique, instruments et commandes
54
54–01 Inspection et nettoyage
des câbles de la
remorque
1. Débranchez les câbles électriques de la
remorque des prises de la cabine.
2. Inspectez les câbles et les prises pour voir s’ils
ne présentent pas de signe de corrosion;
nettoyez-les au besoin. Si une prise est trop
corrodée pour être nettoyée, remplacez-la. Si les
câbles et connecteurs internes de la prise sont
corrodés, Freightliner recommande également le
remplacement du faisceau de la prise.
IMPORTANT : Si vous nettoyez la corrosion à
l’aide d’un nettoyant en aérosol, assurez-vous
de protéger toutes les surfaces peintes
environnantes.
3. Enduisez l’intérieur des prises d’une graisse
diélectrique à base de lithium, comme Lubriplate
FLP DS–ES.
4. Connectez les câbles.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
54/1
Chauffage et climatisation
83
Index alphabétique
Titre de l’opération d’entretien (MOP)
Numéro MOP
Inspection du climatiseur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83–01
Remplacement du filtre à air. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83–02
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
83
Chauffage et climatisation
83–01 Inspection du
climatiseur
AVERTISSEMENT
Lorsque vous travaillez sur le système de
climatisation, portez toujours des lunettes de
sécurité, des gants et des vêtements de
protection. Le fluide frigorigène s’échappant d’une
conduite ou d’un tuyau endommagé peut causer
la cécité ou des brûlures cutanées graves.
Vérifications préliminaires
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez les freins de stationnement et calez les
pneus.
2. Vérifiez l’apparence du bloc poulie du
compresseur du climatiseur. Si la surface de
frottement de la poulie présente des signes de
rainurage excessif dû au glissement de la
courroie, remplacez aussi bien la poulie que le
disque d’entraînement. Inspectez la courroie
d’entraînement du compresseur frigorifique pour
voir si elle ne présente pas de dommage; vérifiez
que la courroie est réglée à la tension
appropriée. Vérifiez également que les pièces de
montage du compresseur sont bien serrées.
Pour les instructions et les valeurs de couples,
reportez-vous au groupe 01 du manuel d’atelier
du véhicule (en anglais).
3. Inspectez le disque d’entraînement. Si le disque
présente des signes visibles de dommages dus
à la chaleur excessive, remplacez l’ensemble
poulie et disque d’entraînement. Pour les
procédures de dépose et d’installation, reportezvous au groupe 83 du manuel d’atelier du
véhicule.
4. Pour un compresseur de climatisation Sanden,
utilisez une jauge d’épaisseur pour vérifier que le
jeu de l’embrayage du disque d’entraînement se
situe entre 0,4 et 1 mm (0,016 et 0,040 po). Voir
la figure 1. Si vous devez régler l’embrayage du
disque d’entraînement, reportez-vous au groupe
83 du manuel d’atelier du véhicule.
5. Inspectez le câble bobine de l’embrayage du
compresseur. Vérifiez que le connecteur n’est
pas endommagé ou lâche. Si le câble est
endommagé, remplacez-le.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
08/25/94
f830641
Fig. 1, Vérification du jeu du disque d’entraînement
6. Vérifiez l’état général des flexibles de la
climatisation. Vérifiez s’il y a présence de
fissures, de coupures ou d’abrasions. Remplacez
tout flexible endommagé. Pour les instructions de
remplacement, reportez-vous au groupe 83 du
manuel d’atelier du véhicule. Vérifiez aussi tous
les composants du système de climatisation pour
voir s’il y a des raccords lâches.
7. Vérifiez les ailettes du condensateur pour voir s’il
n’y a pas d’encrassement provenant des débris
de la route. Pour les instructions de nettoyage,
reportez-vous au groupe 83 du manuel d’atelier
du véhicule.
83–02 Remplacement du filtre
à air
Le système HVAC est doté de trois filtres qui doivent
être remplacés régulièrement afin d’assurer le bon
fonctionnement du système. Le filtre d’admission
d’air frais de la cabine est situé sous le capot, et le
filtre de recirculation est situé dans la cabine.
L’accès au filtre à air du compartiment couchette se
fait par un panneau d’accès sur le cabinet qui se
trouve derrière le siège du conducteur.
Remplacement du filtre
d’admission d’air frais de la
cabine
IMPORTANT : Utilisez uniquement des filtres à
air de rechange approuvés par Freightliner.
83/1
83
Chauffage et climatisation
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez le frein de stationnement et coupez le
moteur. Calez les pneus.
2. Ouvrez le capot.
3. Retirez la crépine d’aspiration. Voir la figure 2.
1
f831717
04/10/2007
1. Orientation de la flèche de direction du débit d’air
f831714
05/15/2007
Fig. 2, Crépine d’aspiration
4. Appuyez légèrement sur la poignée du plateau
de filtre pour désengager le verrou (voir la figure
3) et tirez le plateau hors du logement du
plenum.
Fig. 4, Flèche de direction du débit d’air
6. Installez un filtre neuf dans le plateau, en veillant
à ce que la flèche soit correctement orientée, et
replacez le plateau dans le logement du plenum.
Assurez-vous que le plateau s’enclenche bien en
place.
7. Installez la crépine d’aspiration.
8. Remettez le capot en position de
fonctionnement.
Remplacement du filtre d’air de
recirculation de la cabine
Le filtre d’air de recirculation est situé sur le côté
arrière du carter d’évaporateur, dans le coin de la
paroi avant et à droite de la cabine. Voir la figure 5.
Il est accessible depuis le dessous de l’unité. Il s’agit
d’un préfiltre en éponge ou en fibres.
f831716
04/10/2007
Fig. 3, Désengagement du verrou
5. Retirez le filtre du plateau. Notez la flèche de
direction du débit d’air sur le bord du filtre. Si
l’installation se fait correctement, la flèche du
débit d’air sera pointée dans la même direction
que la marque sur le bord avant du plateau. Les
deux seront orientées vers la cabine. Voir la
figure 4.
83/2
IMPORTANT : Utilisez uniquement des filtres à
air de rechange approuvés par Freightliner.
NOTE : Le remplacement du filtre se fait à
l’aveuglette.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez le frein de stationnement et coupez le
moteur. Calez les pneus.
2. Desserrez le panneau de seuil de porte du côté
passager, soulevez-le et, en la tournant
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
83
Chauffage et climatisation
1
4
2
1
3
04/17/2007
04/18/2007
f831719
1. Filtre
Fig. 5, Filtre d’air de recirculation de la cabine (montré
hors du véhicule pour plus de clarté)
1.
2.
3.
4.
f831718
Panneau de seuil de porte
Panneau de garnissage latéral
Marchepied
Bourrelet d’étanchéité
Fig. 6, Panneaux
délicatement, retirez la douille d’ampoule de la
lentille au dos du panneau. Mettez le panneau à
l’écart. Voir la figure 6.
3. Retirez le marchepied, puis relâchez le bourrelet
d’étanchéité en le tirant du bas de l’ouverture de
porte jusqu’au niveau juste au-dessus de la zone
du filtre.
Retirez le panneau de garnissage du montant A;
retirez la vis (située sous le marchepied) et
désengagez les agrafes élastiques en poussant
le panneau vers le centre de la cabine.
1
4. Retirez le filtre de la niche d’admission à l’arrière
du plenum. Dégagez-le le long du rebord
inférieur de la niche, et tirez-le directement vers
le bas. Voir la figure 7.
5. Insérez un filtre neuf dans les fentes de la niche
du plenum. Assurez-vous qu’il siège parfaitement
dans le logement tout autour de l’ouverture.
6. Installez le panneau de garnissage du montant
A, puis le bourrelet d’étanchéité et enfin, le
marchepied.
7. Positionnez le panneau de seuil de porte du
passager, installez la douille d’ampoule dans la
lentille, puis fixez le panneau.
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
04/25/2007
f831720
1. Filtre
Fig. 7, Retrait du filtre
83/3
83
Chauffage et climatisation
Remplacement du filtre à air du
compartiment couchette
Le filtre à air de la couchette se trouve sur le côté
avant de l’auvent du ventilateur, sous le cabinet,
directement derrière du siège du conducteur.
1
IMPORTANT : Utilisez uniquement des filtres à
air de rechange approuvés par Freightliner.
1. Garez le véhicule sur une surface uniforme,
serrez le frein de stationnement et coupez le
moteur. Calez les pneus.
2. Retirez le panneau d’accès au système HVAC
du compartiment couchette, sur le côté intérieur
du cabinet. Voir la figure 8. Le panneau est
retenu par quatre agrafes élastiques. Tirez-le
pour l’enlever.
04/26/2007
f831721
1. Filtre
Fig. 9, Retrait du filtre
05/15/2007
f831713
Fig. 8, Panneau d’accès au système HVAC du
compartiment couchette
3. Sortez le filtre du logement. Voir la figure 9.
4. Installez le nouveau filtre dans le logement et
assurez-vous qu’il y siège parfaitement.
5. Replacez le panneau d’accès.
83/4
Manuel d’entretien des camions Cascadia, mars 2010
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement