V 50 II - Manuel d`Utilisation

V 50 II - Manuel d`Utilisation
Les illustrations et descriptions dans ce notice d’entretien sont fournies seulement á'litre indi-
catif. Les constructeurs se, réservent le droit d’ apporter. aux motocyciettes toutes les modifica-
tions qu’ils estimeront comme nécessaires pour introduire des améliorations ou pour des raisons
de nature constructive ou commerciale.
SEIMM MOTD GUZZI - “Service d'informations. techniques -, - Gode 19 90 00 57
Jmprimé en {talie - Litdpress - Bergamo - 1000 -.4/1979 -
—
| Ch. в. К R A. JKA
mas a
3, Rue des Laitieres _
Cher Client, 04300 VINCENNES TF A
RM 10030.64.75.94
Nous vous remercions’avanttout @ avoir choisi un de nos produits.
En vous conformant aux instructions qui sont données dans cette
notice, vous assurerez une longue durée à votre moto en évitant
ies désagréments.
Avant de l’utiliser, nous vous conseillons de lire attentivement cette
notice afin de connaître les caractéristiques du véhicule et surtout
d'apprendre à le manoeuvrer en toute sécurité.
Pour les opérations de contrôle et de révision, adressez-vous à l’un
de nos Concessionaires qui effectuera un travail consciencieux et
rapide. Les opérations de réparation et de réglage qui ne seraient
pas effectuées pendant la période de garantie dans les ateliers de
notre réseau pourraient faire perdre le bénéfice de la garantie.
pe
д зо жене SE
—
RM 1002
*
Le
E a”
DIGUZZI|
des Laitières |
‘NES Tél. 374.51.90
4
INSEE 785804311,
i
4
10
12
INDEX
Caractéristiques générales
Commandes et accessoires
Numéro d'identification
14- ‘Appareils de contrôle et commandes
22
23
25
33
37
39
44
48
49
Utilisation
Rodage
Entretien et réglages
Démontage deg roues
Récapitulatif dé“l'entretien et du graissage
Lubrification |
Alimentation
Distribution
Allumage
Equipment électrique
4 CARACTERISTIQUES GENERALES
Moteur
Distribution
Cycle a 4 temps
Nombre de cylindres 2
Disposition des cylindres en «V» & 90°
Alésage 74 mm
Course 57 mm
Cylindrée totale 490,291 cc
Taux de compress. 10,8
Couple max 4,5 m/kg a 5500 t/mm.
A tiges et culbuteurs. Soupape en tête.
Données de distribution:
Admission
— AOA 18” avant le PMH
— RFA 50° aprés le PMB
Echappement
— AOE 53° avant le PMB
— RFE 15° apres le PMH
Graissage
Allumage
Alimentation
Refroidissement
Jeu des culbuteurs pour le contróle de la distri-
bution: 1 mm.
Jeu de fonctionnement des culbuteurs:
— admission: 0,10 mm
— échappement: 0,15 mm
Par pression avec pompe á engrenage.
Témoin de pression d'huile sur le tableau de bord.
Fil*’age de l'huile: par tamis à l'intérieur du carter
et par cartouche filtrante.
Electronique: la variation de l'avance est faite
automatiquement en fonction du régime par un
systeme électronique et non par un dispositif
mécanique. |
Avance à l'allumage maximum: 35° avant le PMH
5000 — 5500 t/mn.
Bougies: Marelli CW 9 LP, Bosch W 260 T 30, Lod-
ge 2 HLNY, Champion N6Y; écartement des élec-
trodes: 0,6 mm.
2 carburateurs Dell'Orto type VHB 24 F D à droite
et VHB 24 F S a gauche.
Par air.
5
Echappement
Generateur alternateur
Demarrage
Transmission
Embrayage ;
Trasmission primaire
Bolte de vitesse
2 tubes et 2 silencieux reliés
Monté en bout de vilebrequin (14 V - 20 A).
Démarreur électrique (12 V - 0,7 KW) et démarrage
par pédale sur option.
Monodisque à sec avec diaphragme; commande
par levier sur guidon (côté gauche).
Par engrenages, rapport: (Z = 14/23) 1 : 1,642).
A 5 rapports avec engrenages toujours en prise
et crabotage frontal. Commande de sélecteur
côté gauche.
Rapport de boîte de vitesse:
lère Z: 11/30 = 1 : 2,727
2ème 7 = 15/26 == 1 : 1,733
3ème 7 = 18/23 = 1 : 1,277
4ème 27 = 22/23 = 1 : 1,045
бёте 7 = 22/20 = 1 : 0,909
Trasmission secondaire
Cadre
Suspension
A cardan.
Rapport: Z = 8/31 (1 : 3,875).
Rapport total de transmission (moteur-roue):
tere = 1:17,351
2ème = 1:11,026
3ème = 1: 8125
4ème = 1: 6,649
5ème = 1: 5,783
Double berceau à structure tubulaire
Avant: fourche télescopique avec amortisseurs
incorporés.
Arrière: bras oscillant à ressorts réglables et
- Amortisseurs hydrauliques incorporés.
En alliage léger avec des jantes:
E avant: WM 2/1,85 xX 18 CP2
E arriére: WM 3/2,15 X 18 CP 2.
Pneumatiques
Freins
Cotes et poids
Performances
Michelin: avant 3,00 S 18 (M 38)
arriére 3,505 18 (M 38)
Pirelli: avant 90/90 S 18 (MT 15)
arriére 100/90 S 18 (MT 15)
Metzeler: avant 3,00 S 18 (C 5)
arrière 3,50 S 18 (C 66)
Système freinage intégral.
Avant: 1 disque © 260 mm avec étrier à double
piston de © 32 mm et émetteur de © 12,7 mm
pour le disque avant droit.
Arrière: 1 disque © 235 mm avec étrier à deux
pistons de © 32 mm et émetteur de J 15,875 mm
commandant aussi le disque avant gauche.
empattement 1,395 m
Iengueur maximum 2,080 m
rargeur maximum 0,750 m
"hauteur maximum 1,035 m
garde au sol 0,175 m
poids du véhícuie a vide 152 kgs
Vitesse maximum en solo: 170 km/h environ.
Consommation: 4 litres aux 100 kms.
Remplissage
MOTUL PRECONISE'
| MOTEUR
Eléments a remplir
Réservoir (dont 2 | de réserve environ)
Carter moteur
Boîte de vitesses
Pont
Fourche télescopique (par bras)
Circuit de freinage
Litres Type de carburant CENTURY 2100
185 | Super (98/100 NO-RM) COUPLE CONIQUE
2,500 Huile Agip Sint 2000 SAICENTURY MULTIGEAR
1 Huile Agip F.1 Rotra M | VNIVERSAL SAE 80/80
0,170 | FOURCHE
0160 Huile Agip F 1 Rotra M UTOMATIC B DEXRON
0,010 Huile «Agip Recol ASO/ |
0070 | Liquide Agip F.1 ATF HCIRCUIT FREINAGE
HYDRAULIC RA
Liquide Agip F.1 Brake) CING
les mêmes spécifications SAE.
Si l'on peut pas disposer de produits Agip l’on peut employer les produits des „ CIEL
119 bo Felix Faure
93303 - Aubervilliers
TEL. 352.29.29
10 COMMANDES ET ACCESSOIRES
(fig. 2)
A &® N =
oO a
10
11
12
13 -
14
15
Etrier de frein avant.
Phare.
Clignotants.
Levier de commande de frein «hydraulique
avant.
Poignée de gaz.
Commodo de démarreur et de coupe contact.
Bouton poussoir d’ouvefture du réservoir
d'essence et du réservoir de liquide de frein.
Pédale de frein, .
Repose-rieds avant.
Emetteur de frein pour les disques avant
gauche et arriere.
Re;»ose pieds du passager.
Clignotants arrière.
Feu arrière.
Compteur.
Tableau de bord.
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
Compte-tours.
Levier d'embrayage. |
Commodo d'avertisseur sonore d'appel de
phare et inverseur clignotants.
Contacteur de lumière.
Commutateur à clé.
Emetteur hydraulique commandant le frein
avant droit. |
Réservoir de liquide des freins avant et
arrière.
Pédale de sélecteur.
Levier de commande des starters.
Béquille latérale.
Béquille centrale.
Suspe::sion arrière.
Les positions droite ou gauche sont celles du
conducteur.
12 3 4 56 7
1415 16 17 18 1920 21
22 23 24 25 26 27
1
Го
13
11
12
NUMERO D'IDENTIFICATION
(fig. 3)
Chaque véhicule posséde deux numéros d'identi-
fication: l’un gravé sur la colonne de direction,
l’autre sur le carter moteur.
Le numéro de cadre figure sur la carte d'imma-
triculation.
Pièces de rechange
Pour tout remplacement de, pièces, exigez des
pièces de rechange portant la mention «Pièces
d’origine Moto Guzzi».
L'utilisation de toute autre pièce vous ferait per-
dre le bénéfice de la garantie.
Garantie
La garantie s'étend sur 6 mois et s'applique pour
un parcours maximum de 10.000 kms à compter
de la date de-vente. Elle n’est pas valable si des
modifications ont été apportées au véhicule ou
en cas de participation à des compétition spor-
tives. Les pneumatiques et les accessoires ou les
éléments qui ne sont pas fabriqués par SEIMM-
MOTO GUZZI ne sont pas couverts par la
garantie.
Un «Carnet de garantie» est delivré avec chaque
motocyclette. Ce carnet doit toujours accompa-
gner lu véhicule et doit être conservé avec les
autres documents. C'est en effet sur présentation
de ce document aux agents Moto Guzzi que la
garantie peut être accordée conformément aux
conditions générales de vente.
13
14
APPAREILS DE CONTROLE E DE COMMANDES
Tableau de bord (ig. 4)
1 Compteur de vitesse.
2 Remise a zéro compteur.
3 Compte-tours.
4 Contacteur à clé:
«OFF» Aligné avec la marque «C» sug le tableau
a - Z Ea
8 510. Ш
6 E
de bord: moteur éteint, la clé peut étre retirée
(aucun contact).
S avec «L tr le tableau de bord (tour-
ans des aiguilles d'une montre): le
« prêt à partir, toutes les commandes
\t alimentées. La. clé ne peut être retirée. y
«B» aligné avec le marque «C» sur le tableau de
bord (clé tournée dans le sens des aiguilles d'une
monte) le moteur est éteint. Avec l'interrupteur.
«A» de fig. 5 en position «O» les feux de station-
nement sont allumés. La clé peut être retirée.
5 Voyant indicateur de point mort (vert «Neu-
tral»). II s'allume dés le passage au point mort.
6 Voyant (vert) indicateur de clignotants gauche.
7 Voyant indicateur de stationnement (vert).
8, Voyant témoin de pression d'huile. I! s'éteint
dès que la pression atteinte est suffisante pour
assurer la bonne lubrification du moteur. ‚
S'il s'allume en marche c'est que la pressionn'
est suffisante et l'on doit couper le moteur et pro-
céder aux vérifications qui s'imposent.
9 | Voyant feu de route (bleu).
10 Voyant de clignotants droites.
11 Voyant de charge. Doit s’éteindre dès que le
moteur a atteint un certain.norfibre de tours.
Commutateurs éclairage (fig. 5)
Les interrupteurs sont montés sur le côté gau-
che du guidon.
Interrupteur À 15
® position O feu de ville
® position 1 allumage de la lampe bilux
E position 2 rien
Interrupteur B
Avec l'interrupteur A en position 1
E position 3 feu de croisement
(+ position 4 feu de route
Commande d'avertisseur, d'appel
de phare, et de clignotants (tig. 5)
Sur le guidon à gauche.
Bouton poussoir ©.
«5» (НОВМ) avertissgur
«6» (FLASH) appel de phare
Commutateur D
position 7 clignotant droit
position 8 clignotant gauche.
16 Bouton poussoir de demarrage
et interrupteur arrét moteur
d'urgence (fig. 6)
Sur le guidon, a droite.
Avec clé «4» de fig. 4 du commutateur en pr:si-
tion «A» alignée avec le repére «C» sur .. ta-
bleau de bord, le moteur est prèt au dér .’rag:
Per ce faire opérer comme suit:
m Vérifier que l'interrupteur «B» est en position
«1» (run).
= Tirer à fond le levier de commande d’em-
brayage.
B® Si le moteur est froid, mettre le starter en
position A (voir figure 28).
B® Presser le bouton A (start).
En cas d’arrét d’urgence, mettre l'interrupteur B
en position «2» (OFF). |
Le moteur arreté, tourner la clé «4» de fig. 4 dans
le sens contraire aux aiguilles d'une montre
jusqu'à ce que la marque «OFF» est alignée avec
«C- sur le tableau de bord, puis retirer la clé.
Levier de starter (fig. 28
Le levier de starter est situé côté gauche du
véhicule.
«A» position starter mis;
«B» position de marche.
4 . |
Commande des gaz («E» fig. 6)
La poignée se trouve côté droit du guidon; en la
tournant en direction du pilote on ouvre les gaz,
dans le sens inverse on ferme les gaz.
Commande d'embrayage
Le levier se trouve sur le côté gauche du guidon;
il ne doit être actionné qu'au démarrage et pour
changer de vitesse.
Commande de frein avant droit
(«F» fig. 6)
Le levier est situé sur le guidon côté droit.-
Commande de frein arrière et de
frein avant gauche («В» Но. 18/1)
La pédale se trouve côté droit de la moto. Elle
commande simultanément le frein avant gauche,
et le frein arrière.
Pédële de sélecteur (Но. 7)
Elle est située côté gauche du véhicule.
Le point mort est entre la première et la seconde.
17
18
La premiére est en bas.
Les 2ème, 3ème, 4ème et 5ème sont en haut.
Bouchon de réservoir (fig. 8)
Pour ouvrir la trappe du bouchon d’essence, tour-
ner la clé «A» dans le sens contraire aux ainc-'il-
les d'une montre, aprés avoir egueulé ‘a ser
avec la clé spéciale.
Réservoir de liquide de freins
avant et arrière (fig. 9)
Pour accéder au réservoir de liquide de frein
tourner la clé «A» dans le sens contraire aux
aiguilles d’une montre fig.8 et ouvrir la trappe
«В».
Pour contrôler le niveau de liquide de frein, enle-
ver le bouchon «B» du réservoir «A» et vérifier
¡ue le liquide est toujours en dessus de la cloi-
on (niveau minimum), qui divise le réservoir en
deux parties, une pour le frein avant droit, et une
pour le frein arrière et le frein avant gauche.
Robinets d'essénce (fig 10) |
lls sont montés á l'arriere du réservoir. Le levier
du robinet (FUEL) a trois positions:
«ON»
«RES» réserve, fleche du levier vers le bas;
ouvert, fleche du levier vers le haut;
«OFF» fermé, flèche du levier horizontale.
Plaquétte porte fusibles (fig. 11)
Elle se trouve dans la partie centrale de la moto;
pour y accéder soulever la selle (voir chapitre
«Blocage de selle») pluis déposer le couvercle
après avoir dévissé la vis qui le fixe au porte-
fusibles.
Il y a 4 fusibles de 16 A.
m Fusible No.1: lumière de stop de frein avant,
clignotants.
u ‘FFusible No. 2: relais de démarreur, lumière de
stöH Ue “rein avant, relais d'appel lumineux, aver-
tisseur -onore. |
® Fusible No. 3: Voyant (Gen-oil-n), feu de route
et son voyant, feu de croisement.
® Fusible No 4: Lumiére de position avant et
arrière, éclairage des instruments de bord, vo-
yant lumiére de, position.
Avant de changer un fusible, il est conseillé d'éli-
miner la cause de sa destruction.
Antivol («A» fig. 12)
Pour bloquer ‘ou @&bloquer la fourche, opérer de
la façon suivante:
Blocage
B®. Braquer le guidon à droite.
= Enfiler la clé dans l’antivol, tourner celle-ci
dans le sens inverse des aiguilles d’une ‘nrontre
19
20
et pousser l’antivol à fond.
Relâcher et reitirer la clé.
Déblocage:
Enfiler la clé dans l'antivol, tourner celle-ci dans
le sens inverse des aiguilles d’une montre, relâ-
cher et retirer la clé.
Blocage de selle (tig. 13)
Le levier de blocage de selle se trouve sur la
partie arrière gauche.
Deverrouillage de la selle:
Eu Pousser le levier «A» vers l'avant afin de dé-
gager le verrouillage des arrêts «B» et soulever
la selle.
Verouillage de la selle:
m Baisser la selle et vérifier que le verrouillage
est bien dans les arrêts «B».
Béquille latérale («A» fig. 14)
Elle ne doit être utilisée que pour de courts sta-
tionnements.
Ne jamais oublier de vérifier que la béquille laté-
rale est bien remontée en repartant aprés un
stationnement.
pa
==
[38
Le
A ——_
= Le
1 —
21
22
UTILISATION
Vérifications avant la mise en
marche
Avant de démarrer le moteur, assurez vous que:
m le réservoir contient suffisamment de car-
burant;
= l'huile du carter moteur e~* at won. niveau;
® la clé de contact se гс
«A» (voir fig. 4);
® les témoins suivants sont” ‘umés:
rouge: pression d'huile et chà. 4 batterie:
vert: point mort (neutral);
vert: feu de position (pour la conduite nocturne}.
® en cas de moteur froid, la manette de starter
soit en position de démarrage («A» fig, 28).
dans la position,
Démarrage du moteur froid
Après avoir effectué les contrôles ci-dessus, ou-
vrir la poignée de gaz d’un quart (en direction du
pilote) et débrayer à fond; mettre éventuellement
le bouton d'arrêt d'urgence «B» (fig. 6) en posi-
tion «1» (Run) et appuyer sur le bouton de dé-
о”
marreur situé a droite du guidon «A» (Start) fig. 6.
Laisser tourner le moteur au point mort et a bas
régime pendant quelques secondes en été et quel-
ques minutes en hiver avant de ramener le starter
n position de marche («B» fig. 28).
~ Ton oublie de ramener la manette de starter
«ans cette position, des anomalies de carbura-
lor seuvent se produire avec une augmentation
cd. idérable de la consommation de carburant.
Dans les cas extrêmes l'excès de carburant lave
les cylindres et provoque un grippage. _
Si la clé est dans la position «A» de fig. 28 et le
témoin de point mort (vert) est éteint cela signifie
qu'il y a une vitesse engagée. || est toujours pré-
férable de mettre la boîte au point mort avant de
démarrer, car un démarrage en ces conditions
peut être dangereux.
Démarrage du moteur chaud
Agir comme indiqué précédemment mais ne pas
utiliser la manette de starter. L'utilisation de cette
manette provoquerait un enrichissement néfaste
au bon fonctionnement du moteur.
En marche
Pour changer de vitesse couper le gaz, débrayer
a fond et passer à la vitesse supérieure; réem-
brayer doucement en accélérant.
La pédale doit être actionnée avec énergie et
accompagnée avec le pied.
Lorsqu'on rétrograde, freiner progressivement -
couper peu à peu les gaz afin d'éviter de me :ré
le moteur en surrégime lorsqu'on rétrograde uñe
vitesse.
Arrêt
Couper les- gaz, freiner et ne débrayer que lors-
que le véhicule est presque arrêté. Cette ma-
noeuvre doit être bien coordonnée afin de con-
server le contrôle du véhicule. Pour réduire pro-
gressivement la vitesse, utiliser le frein moteur
en rétrogradant. Toutefois veiller à ne pas mettre
le moteur en surrégime. Sur route mouillée ou
dans des fortes pentes, utiliser les freins avec
précaution en particulier le frein avant.
Pour arrêter le moteur, mettre la clé de contact
en position «OFF» voir fig. 4:
A l'arrêt, ne pas oublier de refermer les robinets
d'essence.
Stationnement
En cas de stationnement de nuit dans des en-
droits peu éclairés, laisser les feux de position
allumés en plaçant la clé de contact en position
«В» Нд. 4, et l'interrupteur d'éclairage fig.5, en
position «0». Retirer la clé puis mettre l'antivol,
voir fig. 12.
RODAGE
Durant la période de rodage obseMgr les normes
suivantes:
1 Avant de pgiffiiJaisser chauffer le TSW au
ralenti plus ou moins longtemps en suivant la
températu re extérieure.
2, Eviter de dépasser les vitesses de rodage pre-
scrites;.il ne faut pas pousser le moteur sur les
intermédiaires, il est préférable de changer fré-
quemment de vitesse de façon que le moteur ne
peine jamais.
3 Avant de vous arrêter il est préférable de ra-
lentir progressivement afin d'éviter toute sur-
chauffe du moteur.
4 || faut suivre précautionneusement toutes les
opérations d'entretien décrites dans ce livret.
23
24 5 Ne pas oublier qu'un entretien parfait de tous
les éléments permet d'avoir une motocyclette en
VITESSES DE RODAGE
bin état pendartt de très nombreux milliers de
ki!>métres.
Kilomètres parcourus
Vitesses limite à ne pas dépasser km/h
1ère 2ème 3ème 4ème Sème
vitesse vitesse vitesse vitesse vitesse
Jusqu'à 800 km 35 55 75 95 115
De 800 à 1600 km - 50 75 100 115 130
De 1600 28000 Кг"
Dépasser progressivement les limites ci-dessus pour atteindre
les vitesses maxima.
Après les premiers 500 ou 1000 km:
Vidanger l'huile du moteur.
Au cas où l'huile descendrait au-dessous du ni-
veau minimum avant les premiers 500 ou 1000
km, il faut vidanger l'huile au lieu de refaire le
niveau. -
Resserer toute la boulonnerie du véhicule.
Contróler le jeu des culbuteurs.
Contróler la pression des pneus.
Vérifier le calage de l’allumage (voir chapitre
Allumage).
ENTRETIEN ET REGLAGES
Réglage de la garde du letter
d'embrayage (fig. 15)
La garde du levier doit être de 3 à 4 mm. Si elle
est supérieure agir sur le barillet «A» jusqu’à ce
que le jeu soit correct. Ce réglage peut égale-
ment être effectué au moyen de la vis de tension
«B» après avoir dévissé les contre écrous «C»
situés sur le côté droit de la boite de vitesses.
Réglage de la garde du levier
de frein avant (fig. 16)
La garde du levier doit être de 3 à 4 mm. Si elle
est supérieure agir sur le barillet «A» jusqu'à ce
que le jeu soit correct. Ce réglage peut égale-
ment être ef!:fftué au moyen de la vis de tension
«B» après амой dévissé Ves contre écrous «C».
25
26
Contrôle d’usure des plaquettes
de frein
Tous les 5000 km, contrôler l'épaisseur des pla-
quettes de frein qui doit être:
B plaquette neuve 7 mm;
HE usure limite des plaquettes 3,5 mm.
Si l'épaisseur est inférieure à cette limite il est
nécessaire de changer les plaquettes. Après l'é-
change des plaquettes il n'est pas nécessaire de
purger le circuit de freinage; il est suffisant de
A
di
mm 34
^
freiner plusieurs fois sur le levier «B» fig. 17 afin
de rapprocher les pistons des étriers en position
normale. |
Lors de l'échange des plaquettes vérifier l'état
des canalisations de liquide de frein. --
NB - En cas d'échange des plaquettes il est
nécessaire durant les cent premiers kilomètres
de roder celle-ci c'est-à-dire de freiner modé-
rément.
fe
“Fu nu
—
Contrôle des disques des freins
(«G» fig. 17 et 18)
Les disques des freins doivent être parfaitement
propres sans huile, graisse ou autre saleté et
ne doivent pas être rayés profondément.
En cas d'échange ou de contrôle des disques, il
faut vérifier le faux rond de ceux-ci; pour ce
contrôle utiliser un comparateur, la valeur maxi-
mum ne doit pas dépasser 0,2 mm.
Si le faux rond est supérieur à cette valeur, con
trôler soigneusement le montage des disques sur
ag
le moyeu, le jeu des roulements du moyeu. Le
couple de serrage des vis de' fixation des di-
sques sur le moyeu est compris entre 2,2 et
2,4 mkg.
Contréle du niveau et échange
du liquide de frein dans le
réservoir (voir fig. 9 et 17)
Pour avoi. un ireinage efficace observer les nor-
mes suivantes:
27
28
1 Vérifier fréquemment le niveau du liquide dans
le réservoir «A» fig. 17 le niveau ne doit jamais
descendre en-dessous de la cloison interne du
bocal. |
2 Effectuer périodiquement ou quand cela est
nécessaire la mise à niveau du liquide dans le
réservoir «A» après avoir dévissé le bouchon «B»
et enlevé la membrane (voir fig. 9).
Pour le niveau utiliser exclusivement du liquide
de frein dont le bidon aura été ouvert juste au
moment de l'emploi.
3 Tous les 15.000 km environ, ou au maximum
tous les ans, effectuer I'échange du liquide du
circuit de freinage. |
Pour le bon fonctionnement du circuit il est né-
cessaire qu'il n’y ait pas d'air dans celui-ci; une
course longue et élastique du levier de comman-
de «B» indique la présence d’air dans le circuit.
En cas de lavage du circuit de freinage utiliser
uniquement du liquide de freinage neuf.
Il est absolument interdit d'utiliser de l'alcoo!* ‘ou
de l'air comprimée pour ce nettoyage; pour les
parties métalliques il est conseillé d'utiliser ou
trichlorétylène.
Pour une .éventuelle lubrification des pièces du
circuit de freinage il est absolument interdit
d'utiliser de l’huile ou de la graisse minérale. Si
vous ne disposez pas de lubrifiant adéquate, il
est conseillé d'humecter légèrement les pièces
en caoutchouc et les pièces métalliques avec du
liquide de frein.
Liquide de frein à utiliser: «Agip F.1 Brake Fluid
SAE J 1703 B».
Purge du circuit de freinage
(fig. 17 et 18)
La purge des éléments de freinage doit être faite
lorsque l’on s'aperçoit de la présence d'air dans
le circuit: la course du levier du guidon ou de la
pédale de frein devient longue et élastique.
Pour purger opérer de la façon suivante:
Circuit de frein avant droit (g.*7):
Mettre la moto sur la béquille centrale;
Remplir si nécessaire le réservoir d'alimentation
A (faire attention que durant l'opération de pur-
ge le liquide ne descende pas en dessous du
niveau minimum).
Effectuer la purge en agissant sur l'étrier D:
1 Brancher sur la vis de purge C (aprés avoir
enlevé le bouchon en caoutchouc) une durite
flexible transparente E dont l'extrémité sera im-
A
5
=
|
i од
pas
25
mergée dans un récipient transparent F déjà rem-
pli en partie de liquide de frein.
2 Desserrer la vis de purge C;
3 Tirer a fond le levier de commande de frein
B sur le guidon en prenant la précaution de le
relácher et d'attendre quelques secondes avant
d'effectuer le pompage suivant. Répéter l'opéra-
tion jusqu'á ce qu'on ne constate plus aucune
bulle d'air dans le liquide qui sort du flexible E.
4 Maintenir le levier de .commande B, tirer a
fond et bloquer la vis de purge C puis retirer la
durite E et remonter le capuchon sur la vis de
purge. Si cette purge a été effectuée correcte-
ment, immédiatement après les premières cour-
ses à vide du levier de commande B on devrait
constater l’action directe du liquide (sans élasti-
cité). Si l’on n'obtient pas ce résultat, répéter
l'opération de purge décrite ci-dessus.
Circuit de frein arrière et de frein
avant gauche (fig. 18)
Voir le chapitre précédent sauf pour les points
3 et 4
Point 3
Actionner à fond la pédale de commande B,
etc.
Point 4
Maintenir la pédale de commande B, appuyè à
fond, etc...
Réglage de la pédale de frein
(fig. 18/1)
Effectuer le contróle du jeu entre le piston de la
pompe et le levier de commande | en opérant
de la façon suivante:
m Mettre entre ie piston et le levier une cale A
® Jeu normal 0,05`а 0,15 mm.
Si le jeu n’est pas celui prévu, opérer de la fa-
_ gon suivante:
® Enlever la goupille C, déposer l'axe D, dévis-
ser le contre écrou E et visser ou dévisser la
chape F afin de trouver la position adéquate de
la pédale de commande B.
® Remettre l'axe D et la goupille C. En fin d'o-
pération dévisser le contre écrou G et régler la
vis de butée du levier H.
Réglage des ressorts de
suspension arriere (fig. 19)
Les ressorts de suspension peuvent étre réglés
sur trois positions différentes à l’aide de la clé A.
Si vous constatez des irrégularités d'amortisse-
ment de l'arrière, voyez votre concessionnaire.
Pour avoir une bonne stabilité de la moto, il est
nécessaire d'avoir les deux amortisseurs au
même réglage.
Réglage de la colonne de 31
direction (fig. 20)
Pour avoir une bonne stabilité la colonne de
direction doit étre réglée de telle sorte que le
guidon tourne librement sans jeu.
= Desserrer la vis de blocage supérieure À.
m Dévisser l'écrou de fixation «B».
B® Dévisser ou visser l’écrou à créneaux de ré-
glage C.
32
Une fois le bon régiage obtenu, rébloquer l’écrou
B et la vis de blocage A.
Il est conseillé de faire cette opération chez
un de nos concessionnaires.
Réglage de la poignée de gaz
(voir C et D fig. 6)
Pour régler la course de la poignée de gaz visser
ou dévisser la vis D.
Pour durcir le retour de la poignée de gaz visser
du dévisser la vis C.
DEMONTAGE DES ROUES
Roue avant (fig. 21)
Pour déposer la roue de la moto, opérer de la
facon suivante:
E Mettre la moto sur la béquille centrale et
mettre une cale sous le moteur pour soulever la
roue avant.
=" Dévisser les vis de fixation de l'étrier gau-
che et dégager l'étrier A du disque.
E Dévisser l'écrou avec sa rondelle B d'axe de
roue cóté gauche.
B® Dévisser les vis de blocage de l'axe aux le
fourreau C.
æ Déposer l'axe D en observant le montäge: la
rondelle E et l’entretoise F.
HE Déposer la roue en faisant attention de bien
dégager le disque, l'étrier restant sur le bras
droit.
EH Ne pas actionner le levier ou la pédale de
frein.
Pour ie remontage, procédèr à l'inverse du
démontage.
33
34
Roue arrière (fig. 22)
Pour démonter la roue arrière du bras oscillant,
opérer de la façon suivante:
= Mettre la moto sur sa béquille centrale.
в Dévisser l'écrou À avec sa rondelle B de
l'axe de roue.
в Dévisser la vis de blocage de l'axe C sur le
bras oscillant.
® Déposer l'axe de roue D.
Mm Dégager le disque d'épaisseur E.
Œ Incliner la moto sur le côte droit pour déga-
ger la roue du bras et du pont.
= Ne pas actionner la pédale de frein.
Pour remonter, opérer à l'inverse du démontage.
Equilibrage'des roues
Pour améliorer) la stabilité et amines vibra-
tions à haute vitesse, les roues doivent'étre bien
équilibrées.
Pour équilibrer une roue, opérer [email protected]' la façon
suivante:
= Démonter la roue et la mettre sur une
fourche.
& Faire tourner la roue lentement et contrôler
si celle-ci ne s'arrête jamais de la même façon;
ceci indique un équilibrage correct.
mM Si la roue s'arrête toujours de la même façon,
mettre un poids à l'opposé de ce point.
mM Répéter l'opération jusqu'à ce que la roue soit
bien équilibrée.
Pneus
Les pneus. sont des organes très importants à
contrôler. |
D'eux dépendent la stabilité, le confort de con-
duite et la sécurité du pilote.
Il est important d'utiliser des pneus dont les
sculptures dépassent de 2 mm.
Un gonflage anormal du pneu peut provoquer des
défauts de stabilité et des usures excessives du
pneu.
Les pressions prescrites sont:
Roue avant:
en solo ou duo: kg/cm? 2
Roue arrière:
en solo: kg/cm? 2,2
en duo: kg/cm? 2,4
Les valeurs sus-indiquées sont données pour une
utilisation normale (tourisme).
Pour une utilisation à vitesse élévée il est recom-
mandé d'augmenter les pressions de 0,2 kg/cm?
aux valeurs sus-indiquées.
Démontage et remontage des
pneus sur la roue
La moto est équipée avec des roues en alliage
afin d'avoir une meilleure résistance mécanique;
mais il est cependant facile d'endommager ses
jantes aussi bien sur le plan esthétique que
fonctionnel en utilisant des outils non appropriés
pour le démontage ou le remontage des pneus
sur la jante. |
Pour ces opérations il est conseillé d'utiliser des
démonte-pneus ne présentant pas de rayures ou
de stries sur les surfaces entrant en contact avec
la jante: la surface de tontact devra être plane,
bien nettoyée, et avec des bords arrondis.
36
L'utilisation de graisse ou de lubrifiant vendu
dans le commerce spécialement pour le montage
des pneus est fortement conseillée sur ces
machines.
II faut bien vérifier lors du montage ou du dé-
montage que le talon du pneu est bien dans le
fond de jante.
Durant le montage du pneu ne pas coincer la
chambre entre le pneu et la jante.
Une flèche indique sur le flan du pneu le sens
de montage de celui-ci:
B Avec la flèche dans le sens de rotation pour
la roue arrière.
® Avec la flèche à l’envers du sens de rotation
pour la roue avant.
RECAPITULATIF DE L’ENTRETIEN ET DU GRAISSAGE
Tous les MOIS (tous les 3000 km)
= Vérifier le niveau de l’électrolite de la batterie
(voir Chapitre Equipement électrique «Batterie»).
Périodiquement
B® Contrôler le niveau d'huile moteur (voir Cha-
pitre Demontage des roues «Pneus»).
Tous les 500 km
8 Contrôler le niveau d’huile moteur (voir Cha-
pitre Graissage «Graissage du moteur»).
1000 km
M Vidanger l’huile moteur (voir chapitre Grais-
sage «Graissage du moteur»).
Œ Contrôler toute la boulonnerie du véhicule.
= Contrôler le jeu des culbuteurs (voir Chapitre
Distribution «Jeu des culbutaurs»).
Après les premiers 500 à
Tous les 3000 km
® Vidanger l’huile du moteur (voir Chapitre
Graissage «Graissage du moteur»).
mM Contrôler le jeu des cuibuteurs (voir Chapitre
Distribution «Jeu des culbuteurs»).
& Vérifier le niveau d’huile de boîte (voir Cha-
pitre Graissage «Graissage de la boîte de vi-
tesses»).
& Vérifier le niveau d'huile du pont (voir Chapi-
tre Graissage «Graissage du pont»).
Tous les 5000 km
uw Contrôler le niveau du liquide de frein (voir
Chapitre Entretien et reglage «Contrôle du niveau
et vidange des circuits de frein»).
Tous les 6000 km
m Changer la cartouche filtrante (voir Chapitre
Lubrification «Echange de la cartouche filtrante»).
37
38
Tous les 10.000 km
@ Changer la cartouche de filtre à air (voir Cha-
pitre Alimentation «Echange de la cartouche de
filtre à air»).
m Nettoyer le réservoir d'essence, les filtres, les
robinets et les tuyaux (voir Chapitre Alimentation
«Nettoyage du réservoir, des robinets, des filtres
et des tuyaux»).
m Vidanger l'huile de la boîte de vitesses (voir
Chapitre Lubrification «Lubrification de la boîte»).
= Vidanger le pont (voir Chapitre Lubrification
«Lubrification du pont»).
m Nettoyer et graisser les cosses et les bornes
de la batterie (voir chapitre Equipement electri-
que «Batterie).
Tous les 15.000 km
® Vidanger le liquide des circuits de freinage
avant et arriére (voir chapitre Entretlen et reglage
«Contrôle du niveau et vidange des :Circuits de
freinage»).
Tous les 20.000 km
8 Contrôler les roulements des roues.
M Contrôler les roulements de la colonne de di-
rection.
® Remplacer l'huile des bras de fourche (voir
Chapitre Lubrication «Lubrification de la four-
che»).
mM Nettoyer soigneusement les collecteur de
l'alternateur et du démarreur avec un chiffon im-
bibé d'essence. |
LUBRIFICATION
Lubrification du moteur (fig. 23)
Contrô.e du niveau d'huile:
EH Tous les 500 km contrôler le niveau d'huile
moteur qu'i doit approcher le repère maxi de la
jauge d'huiie soudée sur le bouchon À, sans tou-
tefoiS le recouvrir. Si nécessaire, compléter le
niveal d'huile avec de l'huile de même type.
Le niveau doit être fait après que le moteur ait
tourné quelques minutes; le bouchon A doit être
vissé à fond.
Vidange:
EH La vidange doit être effectuée après les pre-
miers 500 à 1000 km et ensuite tous les 3000 km
environ. L'opération doit être effectuée moteur
chaud.
Avant de mettre de l'huile neuve bien laisser
égoutter le carter.
«A» Bouchon de remplissage et jauge de ni-
veau. ‘
«В» Bouchon de vidange avant.
«С» Bouchon, de vidange arrière.
Quantité necessaire: 2,500 | d'huile Agip Sint
2000 SAE 10W/50.
Echange de lä cartouche de filtre
à huile (fig. 24)
Cette opération doit être effectuée après les pre-
miers 500 & 1000 km (avec la première vidange)
et ensuite tous les 6000 km environ ou toutes les
39
40
deux vidanges. Pour l'échange procéder de la
facon suivante:
24
mM Dévisser les bouchons de vidange A et B'du
carter C et le bouchon de remplissage A fig. 23.
E Laisser s’écouler l'huile du carter C.
® Dévisser la vis de fixation de la cartouche D
et déposer du carter C l’ensemble complet com-
portant le couvercle E, le joint F, le ressort G et
la cartouche H.
ë Echanger la cartouche H et éventuellement
le joint torique F sur le bouchon E s'il n’est pas
en bon état.
E Remonter à l'inverse du démontage et mettre
la quantité d'huile prescrite et revisser.complè-
tement le bouchon de remplissage.
II est conseillé de faire faire cette opération chez
un de nos concessionnaires.
Nettoyage du tamis et du carter
d'huile
II est conseillé après les 500 à 1000 premiers ki-
lomètres (à la première vidange et premier échan-
ge de cartouche) et ensuite tous les 15.000 km,
de démonter le carter d'huile, de démonter le
tamis et de laver le tout dans de l’essence; souf-
fler à l’air comprimé les canaux du carter d’huile
et le tamis.
Au remontage, ne pas oublier de changer le
joint.
Il est conseillé de faire faire cette opération chez
un de nos concessionnaires.
Lubrification de la boîte (fig. 25)
Contrôle du niveau d'huile:
mM Tous les 3000 km contrôler que l'huile affleure
le trou de niveau et de remplissage A; si l’huile
est en dessous de ce niveau, compléter celui-ci.
Vidange:
® Tous les 10.000 km environ, vidanger l’huile
de boîte. La vidange doit être faite boîte chaude,
dans ces conditions l'huile s'écoule plus facile-
ment. Bien laisser égoutter le carter.
«A» Bouchon de remplissage et de niveau.
«B» Bouchon de vidange.
Quantité nécessaire: 1 litre d’huile Agip F.1 Ro-
tra MP SAE 90.
Lubrification du pont (ig. 26)
Contrôle du niveau d'huile:
B Tous les 3000 km contrôler le niveau. L’huile
doit affleurer le trou du bouchon de remplissage
et de niveau A. Si l'huile est en dessous, de ce
niveau compléter celui-ci.
Vidange:
® Tous les 10.000 Kmilenviron, changer Thuile du
pont. La vidange doit se faire le pont chaud, dans
ces conditions l'huile est plus fluide et s'écoule
mieux.
41
42
Bien laisser égoutter le pont.
«A» Bouchon de niveau et de remplissage.
«В» Bouchon de reniflard.
«С» Bouchon de vidange.
Quantité nécessaire: 0,160 | d'huile Agip F. 1
Rotra MP SAE 140 et 0.C10 d'huile AGIP Rocol
Lubrification de la fourche (fig. 27)
Pour changer l'huile de fourche, opérer de la
façon suivante:
B Dévisser les vis 6 pans B en haut des tubes
pour remplir.
Avant de mettre l’huile neuve laisser s’écouler
correctement les fourreaux.
«A» Vis de vidange avec joint.
«B» Vis de remplissage.
Quantité nécessaire: 0,070 | par bras de Agip
F.1 ATF Dexron.
Diverses lubrifications
Pour les lubrifications des organes suivants:
roulement de colonne de direction;
roulement de bras oscillant;
renvoi de compteur:
в
№
E transmission de frein arrière droit:
a
® articulations des béquilles.
Utiliser la graisse Agip F. 1 Grease 30.
с
<
44 ALIMENTATION
Carburateur (ig. 28) .
2 carburateurs type Dell'orto WHB 24 FD (droite);
WHB 24 FS (gauche).
Commande des carburateurs:
E Poignée de gaz située sur le guidon droit.
um Levier de starter monté, côté gauche de la
moto, sur la pipe d'admission.
Position du levier de starter:
«A» Démarrage moteur froid.
«B» Position de marche.
NB - Contrôler que la garde des câbles lorsque
le levier est en position «B», est environ de 3
mm au niveau du barillet tendeur «E».
Données de réglage des
carburateurs
Venturi © 24 mm
Boisseau 40
Diffuseur 260 H
Gicleur principal 105
Gicleur de ralenti 40
Gicleur de starter 60
Aiguille E 2 (2ème cran)
Flotteur 14 gr
Vis de richesse 1,5 tour
Réglage de la carburation et du
ralenti (fig. 28)
(Sans l’aide d’un dépressiomètre).
Pour effectuer ce régiage opérer de la façon
suivante:
1 Faire chauffer le moteur.
2 Serrer à fond les vis «C» de. ralenti et les
dévisser de 1,5 tour.
3 Contrôler à la main que les pressions d’é-
chappement sont équivalentes. Si elles ne le
sont pas, agir sur les vis «D» des carburateurs
(le régime de ralenti doit être compris entre
1200 — 1300 t/mn, il faut visser la vis du car-
burateur du cylindre qui a le moins de pression
ou visser la vis de celui qui a le plus de pres-
sion).
4 A l'aide de la vis «C» régler chaque cylindre
pour obtenir le régime de ralenti maximum. Puis
régler de nouveau le ralenti correctement.
5 Débrancher successivement l’un et l’autre
des fils de bougies, Le moteur doit dans les deux
cas tourner le même nombre de.tours avant de
s'arréter. Si ce n'est pas le cas, dévisser la vis
«D» du carburateur relatif au cylindre qui fait fai-
re au moteur le plus ‚grand nombre de tours, ou
visser la vis du carburateur relatif au cylindre
qui fait faire au moteur le plus petit nombre de
tours.
6 Régler le ralenti entre 1200-—1300 tours en
vissant ou dévissant du même nombre de tours
les deux vis «D».
45
46
7 Contrôler que, la poignée de gaz à «O», il y
ait une garde du câble de 1 à 1,5 mm au ten-
deur «F». Sinon desserrer l'écrou «G» et visser
ou dévisser la vis tendeur «F». Rebloquer l’écrou
«G».
8 Contrôler la synchronisation d'ouverture des
boisseaux de la façon suivante: à l’aide d’un
assistant tourner doucement la poignée de gaz
et contrôler que les pressions d'échappement
sont synchronisées.
Dans le cas contraire, si l'une des pressions
d’un des cylindres a de l'avance par rapport à
l’autre, agir sur le câble relatif au cylindre dont
la pression augmente avant, en agissant sur le
barillet tendeur «F» après avoir débloqué le con-
tre écrou «G».
Réglage de la carburation à l’aide
d'un dépressiomètre
Pour avoir une carburation parfaite il est néces-
saire de faire régler chez notre concessionnaire
votre carburation a l'aide d'un dépressiométre.
Echange de la cartouche de filtre
a air (fig. 29)
Tous les 10.000 km environ, ou plus fréquem-
ment si vous roulez dans des zones poussérieu-
ses, faire changer votre cartouche «A».
Le filtre est monté dans un boitier faisant partie
du reniflard d'huile situé endessus du moteur.
Pour changer cette cartouche nous vous con-
seillons de vous adresser à l’un de nos con-
cessionnaires.
Nettoyage du réservoir
d'essence, des robinets, des
filtres et des tuyaux
Tous les 10.000 km environ ou quand l’essence
arrive de façon irrégulière au carburateur, faire
nettoyer le réservoir, les robinets, les filtres et les
tuyaux d'essence.
Les filtres, tuyaux et robinets doivent être lavés
avec de l'essence, puis être soufflés à l'air com-
primé.
47
48 DISTRIBUTION
Contróle des jeux de basculeurs
(fig. 30)
Après les 500 à 1000 premiers kilometres, et en-
suite tous les 3000 km environ ou quand la
distribution devient bruyante, contrôler le jeu
des basculeurs.
Le réglage doit être fait moteur froid, piston au
PMH explosion.
Après avoir déposé les cache culbuteurs, opérer
de la façon suivante:
1 Desserrer le contre écrou «B».
2 Visser ou dévisser la vis de réglage «A» afin
d'obtenir les jeux suivants:
® Admission 0,10 mm
® Echappement 0,15 mm
Cette mesure doit être prise à l’aide d’un jeu de
cales «C».
Si vous augmentez légèrement les jeux, cette
distribution deviendra bruyante. Dans le cas con-
traire, les soupapes ferment mal et: vous avez
les inconvénients suivants:
E Perte de compression.
Bm Surchauffe du moteur.
m Deétérioration des soupapes, etc.
ALLUMAGE 49
Le dispositif d'allumage .électronique ne deman- composants électroniques: capteurs et bloc, ou
de pratiquement aucun entretien car il n'y a pas de mauvais contacts dans les connections des
d'usure mécanique. fils électriques.
Il peut juste y avoir des anomalies venant des
Centrale
électronique
du cylindre
| eh
по (11|
| (ID Centrale
) électronique
du cylindre gHuthe
31
50 Réglage de l'allumage
(fig. 31, 32 et 33)
Pour ce réglage opérer de la facon suivante:
1 Déposer le carter d'alternateur.
2 Déposer le bouchon en caoutchouc sur la
boîte «A» fig. 33.
3 Déposer le stator de l'alternateur, et le rotor
en défaisant la vis centrale, mettant la tige et en
revissant la vis.
4 Dévisser les deux vis et défaire le couver-
cle protégeant les capteurs.
5 Tourner le vilebrequin afin d'amener en face
du. tfou-«A» la“lettre «D» frappée sur le volant,
voir «Bs-fig. 38.
6 Contrôler que le repère.sur le capteur «Е»
| parfaitement aligné avec le picot «H» du vi-
‘lebrequin: s’il n’y est pas, amenerle capteur en
face après avoir desserré les vis «C».
7 Tourner le vilebrequin dans le sens inverse
des aiguilles d'une montre et vérifier que le cen-
tre du picot «E» est aligné avec le repère sur le
capteur «F».
32
8 Contrôler à l’aide d'une cale «B» entre le
picot «E» et l'extrémité métallique du capteur
«G», que l’entrefer est bien compris entre 0,15 et
0,20 mm (voir fig. 32).
Si l'entrefer n’est pas correct, le régler à l'aide
des vis «C» en déplaçant le capteun.«D».
9 Reprendre la vérification indiquée aux points
5 et 6.
10 Le contrôle de l’allumage du cylindre gau-
che est identique au droit. Seulement aligner la
lettre «S» ‘dans le trou de contrôle «A» (voir
«B» fig. 33) e* agir sur le capteur «F» et utiliser
le repère du rotor «H».
Capteÿr D
Cylindre droit
Capteur D
Cylindre gauche |
Re
%
Sens de rotation
du moteur
Générateur-alternateur
Vilebrequin
Porte-picot
Vérifier l'entrefer comme indiqué aux pagraphes,
7 et 8.
NB - Si vous demontez le picot «E» du vilebre-
quin, avant de le remonter, vérifier que la partie
avec la lettre «H» est bien vers l'extérieur.
Le capteur gauche a l’extremité du câble jaune
tandis que le droit a I'extremité bleu.
Entrefer
51
52
Contrôle de l’avance à
à l’aide d'une lampe
l'allumage
stroboscopique (fig. 33)
Le contróle de l'allumage á la lampe strobosco-
pique permet d'avoir un réglage parfait a tous les
régimes; de plus il permet de contrôler les blocs.
Pour ce contrôle opérer de la façon suivante:
Contrôle sur le cylindre droit
= Enlever le bouchon en caoutchouc du trou
«A» sur le cote droit de la boite.
E Situer a l'aide de peinture la visibilité des
repères 1 et 2 frappés sur le volant pour les deux
cylindres.
= Brancher la lampe stroboscopique.
B Faire chauffer le moteur et le mettre à 5000 —
5500 t/mh. ‘A ce régime le repère 1 doit être cen-
tré dans le trou «A» (voir «B»).
Contrôle. de l’avance ‘dû cylindre
gauche
Procéder comme pour le cylindre droit mais
utiliser le repère 2 sur le volant.
Données d'allumage
Avance maximum 35° à 5000-5500 t/mn.
Entrefer picot/capteur 0,15 à 0,20mm. Pour le
contrôle de l'allumage et son réglage, adressez
vous à nos concessionnaires.
Bougies
Les types de bougies a employer sont les
suivants:
E Bosch W 260 T 30
Champion N 6 Y
Lodge 2 HLNY
Marelli CW 9 LP
Ecartement des électrodes: 0,6 mm.
Au remontage des bougies, faire attention de ne
pas les visser de travers; pour cela nous vous
conseillons de les visser à la main puis de les
bloquer à la clé. Les bougies doivent être chan-
gées tous les 10.000 km.
53
54
EQUIPMENT ELECTRIQUE
L'équipment électrique se compose de:
— Batterie.
-— Démarreur.
— Alternateur monté en bout de vilebrequin.
— Bioc électronique.
— Capteurs.
— Picot.
— Bobine d'allumage.
— Redresseur.
— Régulateur.
— Plaquette porte fusibles (4 de 16 A).
— Relais de clignotants.
— Relais de démarrage.
— Phare.
— Feu arrière
— Clignotants.
— Clignoteur à clé.
— Commodo de lumière.
— Commodo de clignotants, d'avertisseur et
d'appel de phare.
— Pont de démarreur.
— Avertisseur acoustique.
— Voyants du tableau de bord pour signaler:
point mort (vert), feu de position (vert),
pression d'huile (rouge), plein phare (bleu),
voyant de charge (rouge).
Batterie (fig. 34)
Elle est placée dans la partie centrale du véhi-
cule. Sa tension est de 12V et sa capacité de
20 A/h (sur demande une de 12 V - 32 A/h); elle
est chargée par l’'alternateuË
Pour accéder à la batterie:
EH soulever la selle.
EH défaire la protection en caoutchouc «A» et
défaire les câbles «B» et «C».
® déposer la batterie de son support.
Mise en service d'une batterie
seche (batterie neuve)
1 Défaire les bouchons de la batterie et la
remplir avec de l’acide à 30° «B» 5 à 10 mm en
dessus du bord supérieur des plaques.
Ne pas effectuer cette opération lorsque la tem-
pérature ambiante est inférieure à 15°.
2 Laisser reposer la batterie 2 heures.
3 Charger la batterie avec une intensité égale
au 1/10ème de ka capacité de la batterie. La
tension de chaque élément doit être environ de
2,7 V après charge, la densité de l'acide doit être
de 1,27 au 31° «B» et cette valeur doit rester
constante durant les trois heures suivant la
charge.
Normalement il suffit de 6 à 8 heures de charge.
4 Après la charge, faire le niveau avec de l’eau
distillée et nettoyer la batterie.
Entretien de la batterie
1 Le niveau de l'électrolyte ne doit jamais de-
scendre en dessous des plaques. Faire le niveau
avec de l'eau desti. Ne. jamais ajouter d'acide.
2 Si vous devez remettre de l’eau trop souvent
dans votre batterie, faire vérifier votre ‘circuit
électrique.
3 Un contrôle du circuit électrique est néces-
saire lorsque la batterie ne tient pas correcte-
ment ia charge.
4 Lorsque la batterie devient vieille, faire -une
charge mensuelle.
55
56 5 Maintenir bien propres et bien serrées les
cosses de batterie.
6 Maintenir propre la partie supérieure de la
batterie en évitant de mettre des saletés dans
l'acide lors de la dépose des bouchons.
NB - Pour les batteries destinées à fonctionner
en climat tropical (température superieure a 33°)
nous conseillons de mettre de l’acide de densité
1,230.
Echange des lampes (fig. 35)
Phare (fig. 35): Dévisser la vis «A» en bas de la
portière de phare, sortir le phare et défaire le
porte lampe. Changer l'ampoule.
Feu arrière (fig. 36): Dévisser les vis «E» et dépo-
ser le cabochon de feu rouge, déposer la lampe
en poussant et tournant vers la gauche.
Clignotants (fig. 35-36): Dévisser les vis «D» fixant
les cabochons de clignotants, déposer la lampe
et pousser en tournant vers la gauche.
Au remontage, ne pas serrer trop fort les vis «D»
car le cabochon risquerait d'éclater.
Eclairage compteur, compte-tours et lampe témoin
Déposer le support de lampe et changer la
lampe concernée.
Lampe (12 V)
Phare et code 45/40 W
Veilleuse 4 W
Eclairage de plaque et stop 5/21 W
Clignotants 21 W
Lampe tén'oin 1,2W
Eclairage compteur et compte-tours 3 W
Réglage du phare (fig. 35)
Le phare doit toujours étre bien réglé.
Le réglage latéral se fait par l’intermédiaire des
vis «B» tandis que le réglage de hauteur se fait
par les deux vis «C».
A une distance de 3 mètres, le centre du
faisceau de plein phare doit être à 0,865 m de
haut, moto débéquillée et pilote en selle.
57
58
LEGENDE SCHEMA ELECTRIQUE
(fig. 37)
WN A AWN
21
SGLBRI2SVBABVRIEN
Compteur (lampe 3 W - 12 V)
Compte-tours (lampe 3 W - 12 V) .
Temoin de feu de route (lampe 1,2 W - 12 V-H Bleu)
Témoin de pression d'huile (lampe 1,2 - 12V «Oil»
rouge)
Témoin de point mort (lampe 1,2 W - 12V, «Neutral»
vert)
Voyant de feu de position (lampe 1,2 W - 12 V «L» vert)
yoyant de charge (lampe 1,2 W - 12 V «Gen» rouge)
u de croisement
Feu de route } lampe 40/45 W - 12 V
Feu de position {lampe 4 W-12V)
Clignotant avant droit (lampe 21 W - 42 V)
Clignotant avant gauche (lampe 21 W - 12 V)
Connecteur 3 voies
Connecteur 12 voies
Commutateur à clé (3 positions)
Commodo de clignotants, d’avertisseur acoustique et
d'appel de phare :
Commodo de démarreur et d'arrét moteur
Avertisseur acoustique
Capteurs
Connecteur á 4 voies AMP
Rotor
-Manocontact de pression d'huile
Contacteur de point mort
lais d'appel de phare
adresseur
Alternateur
Régulateur
Batterie
Manocontact de frein arriére
Manocontact de frein.avant
Кн clignotante cylindre droit
ntrale clignotante cylindre gauche
Centrale ciignotante
Bobine d'allumage .
Plaquette porte fusibles (4 fusibles de 16 «A»)
36 Relais de démarreur
37 Démarreur
38 Clignotant arrière droit (lampe 21 W - 12 V)
39 Clignotant arrière gauche (lampe 21 W - 12 V)
40 Stop Е
41 Eclairage de plaque |
el feu de position.) 2lampes 21/5W-12V
42 Feu arriére
43 Témoin de clignotant avant et arriére droit.
44 Témoin clignotant avant et arriére gauche.
Fusibles
Fusible No. 1
Fusible No. 2
Fusible No. 3
Fusibie No. 4
stop (arrière) - clignotant.
relais de démarreur - stop (frein
avant) - relais d'appel lumineux
et d'avertisseur acoustique.
voyant (gen-oil-n) - feu de route
et son voyant - feu de crof
sement.
feux de position (avant -et ‘arriè»
re) - éclairage tableau de bord -
voyant feu de position:
Verde
Rosso
Giallo
Nero
Marrone
Bianco
Rosa
Grigio
Arancione
Viola
Azzurro
Rosso/Nero
Azzurro/Nero
Verde/Nero
Bianco/Nero
Giallo/Nero
Grigio/Nero
Grigio/Rosso
LEGENDE COULEURS
terre awn
Vert
Rouge
Jaune
Noir
Marron
Blanc
Rose
Gris
Orange
Violet
Bleu
Rouge/Noir
Bleu/Noir
Vert/Noir
Blanc/Noir
Jaune/Noir
Gris/Noir
Gris/Rouge
[20H
17)
POSIZ. 2 PÚSIZ.1
Q30
e
950
>
”
POSIZ.3
TURN y direz )
$9 | Agip
SEIMM MOTO GUZZI 5. p. Á. Mandello del Lario Registro Societá Lecco N.2220 Las
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement