Afficher - Service, Support

Afficher - Service, Support
Préface, table des matières
SIMATIC HMI
Communication pour les
systèmes basés sur Windows
Manuel d’utilisation
Partie 1
Partie I
Introduction
1
Partie II
Couplage à S5
2
Partie III Couplage à S7
6
Partie IV Couplage à
SIMATICWinAC
8
Partie V Couplage à
SIMATIC505
11
Partie VI Couplage à
SIMATIC iMap
15
Partie VII Couplage à
SIMOTION
16
Partie VIII Annexes
A
Abréviations,
Index
Cette documentation fait partie
du manuel d’utilisation
Communication pour les systèmes basés sur Windows
portant le
No. de réf. : 6AV6596-1MA06-0AC0
Edition 12/01
A5E00136864
Règles de sécurité
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre
sécurité ainsi que pour éviter des dommages matériels. Elles sont présentées,
selon le risque encouru, de la façon suivante :
!
!
!
Danger
signifie qu’il y a danger de mort ou de blessure grave de façon certaine, si les
mesures de précaution en question ne sont pas prises.
Avertissement
signifie qu’il y a danger de mort ou de blessure grave de façon éventuelle, si les
mesures de précaution en question ne sont pas prises.
Attention
avec triangle de signalisation, signifie qu’il y a risque de blessure légère si les
mesures de précaution en question ne sont pas prises.
Attention
sans triangle de signalisation, signifie qu’un dommage matériel peut survenir si les
mesures de précaution en question ne sont pas prises.
Précaution
signifie que la non-application de la mesure correspondantes peut entraîner un
état ou un résultat non signifie qu’un événement ou un état indésirable peut survenir si la recommandation en question n’est pas suivie.
Remarque
doit vous rendre tout particulièrement attentif à des informations importantes sur le
produit, aux manipulations à effectuer avec le produit ou à la partie de la documentation correspondante.
Personnel qualifié
La mise en service et l’utilisation de la console ne doivent être effectuées que
conformément au manuel. Seules des personnes qualifiées sont autorisées à
effectuer des interventions sur la console. Il s’agit de personnes qui ont l’autorisation de mettre en service, de mettre à la terre et de repérer des appareils, systèmes et circuits électriques conformément aux règles de sécurité en vigueur.
Utilisation conforme aux fins
Tenez compte des points suivants :
!
Avertissement
La console ne doit être utilisée que pour les applications spécifiées dans le catalogue ou dans la description technique, et exclusivement avec des périphériques et
composants recommandés par Siemens.
Le transport, le stockage, le montage, la mise en service ainsi que l’utilisation et la
maintenance adéquats de la console sont les conditions indispensables pour
garantir un fonctionnement correct et sûr du produit.
Marques déposées
Vous trouverez dans la préface les marques déposées de Siemens AG.
Imprimeur
Edition et publication : A&D PT1 D1
Copyright Siemens AG 2001 Tous droits réservés
Exclusion de responsabilité
Toute communication ou reproduction de ce support d’information, toute
exploitation ou communication de son contenu sont interdites, sauf
autorisation expresse. Tout manquement à cette règle est illicite et expose
son auteur au versement de dommages et intérêts. Tous nos droits sont
réservés, notamment pour le cas de la délivrance d’un brevet ou celui de
l’enregistrement d’un modèle d’utilité.
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent manuel avec le
matériel et le logiciel qui y sont décrits. Or des divergences n’étant pas
exclues, nous ne pouvons pas nous porter garants pour la conformité
intégrale. Les informations données dans ce document sont régulièrement
contrôlées et les corrections éventuelles figureront dans les éditions suivantes. Veuillez nous faire part de vos suggestions.
Siemens AG
Bereich Automation & Drives
Geschäftsgebiet SIMATIC HMI
Postfach 4848, D-90327 Nürnberg
E Siemens AG 2001
Sous réserve de modifications.
Siemens Aktiengesellschaft
No. de réf. : 6AV6596-1MA06-0AC0
Préface
Le manuel d’utilisation “Communication pour les systèmes basés sur Windows” concerne les
pupitres de contrôle-commande SIEMENS qui sont configurés avec le logiciel de configuration ProTool.
Le manuel d’utilisation comprend deux parties. On décrira dans la Partie 1
S
le couplage à l’automate SIMATIC S5,
S
le couplage à l’automate SIMATIC S7,
S
le couplage à l’automate WinAC,
S
le couplage à l’automate SIMATIC 505,
S
le couplage à l’automate SIMOTION
Vous trouverez dans la Partie 2, la description du couplage aux automates d’autres marques.
Objectif
L’objectif du manuel d’utilisation “Communication pour les systèmes basés sur Windows” est
d’informer sur
S
les protocoles de communication utilisables lors de la communication entre un pupitre
SIEMENS et un automate,
S
les pupitres SIEMENS que vous pouvez choisir pour la communication,
S
les automates que vous pouvez coupler à un pupitre SIEMENS déterminé,
S
les réglages qui sont nécessaires dans le programme de l’automate en cas de couplage,
et
S
les zones de données utilisateur que vous pouvez configurer pour la communication.
Etendue, structure et fonction des zones de données utilisateur, mais également les
zones de communication seront à cet effet expliquées dans des chapitres bien distincts.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
v
Préface
Historique
Le tableau suivant vous indique les diverses éditions du manuel d’utilisation “Communication
pour les systèmes basés sur Windows”.
Edition
Remarque
07/98
Première édition du manuel
01/99
Extension par couplage PROFIBUS-DP pour les automates SIMATIC S5 et SIMATIC 505.
Extension par le logiciel de gestion pour WinAC.
SIMATIC 505 avec NITP et Allen Bradley DF1 ont de nouveaux paramètres de configuration et prennent maintenant différemment en charge les types de données.
Le pupitre de contrôle-commande MP 270 a été ajouté.
01/00
Extension par le logiciel de gestion pour les automates Telemecanique, Mitsubishi FX
et Allen-Bradley.
Les pupitres de contrôle-commande TP 170A, FI 25/45 et Panel PC ont été ajoutés.
09/00
Extension par le logiciel de gestion pour les automates Lucky Goldstar et Modicon.
Les pupitres de contrôle-commande TP 170B et OP 170B ont été ajoutés.
12/01
Extension par l’intégration d’une configuration dans SIMATIC iMap.
Extension par l’automate SIMOTION.
Extension par les automates d’OMRON et GE Fanuc Automation.
Extension des automates Allen-Bradley ou Mitsubishi par le protocole DH485 ou Protocol 4.
Les pupitres de contrôle-commande MP 370, MP 270B, TP 270, OP 270 ont été ajoutés.
Cette édition du manuel d’utilisation “Communication pour les systèmes basés sur Windows” comprend la Partie 1 et la Partie 2.
Marques
Les désignations suivantes sont des marques déposées de Siemens AG :
S
SIMATICR, SIMATIC HMIR, HMIR
S
SIMATIC Multi PanelR
S
SIMATIC Multifunctional PlatformR
S
SIMATIC Panel PCR
S
MP 270R, MP 370R
S
ProToolR, ProTool/LiteR, ProTool/ProR, ProAgentR
Les autres dénominations utilisées dans cette documentation peuvent aussi se trouver être
des marques déposées dont l’utilisation par des tiers à leurs propres fins pourrait violer les
droits de leurs détenteurs.
vi
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Préface
Assistance clientèle et technique
Accessible dans le monde entier – à toute heure :
Nuremberg
Johnson City
Singapour
SIMATIC Hotline
Dans le monde entier (Nuremberg) Dans le monde entier (Nuremberg)
Assistance technique
Assistance technique
(FreeContact)
Heure locale : lu–ve de 8h à 17h
(contre rétribution, seulement avec la
carte SIMATIC)
Heure locale : lu–ve de 0h à 24h
Téléphone :
+49 (180) 5050-222
Téléphone :
+49 (911) 895-7777
Fax :
+49 (180) 5050-223
Fax :
+49 (911) 895-7001
E-Mail :
techsupport@
ad.siemens.de
+1:00
GMT :
+01:00
GMT :
Europe / Afrique (Nuremberg)
Amérique (Johnson City)
Asie / Australie (Singapour)
Autorisation
Assistance technique et
autorisation
Assistance technique et
autorisation
Heure locale : lu–ve de 8h à 17h
Heure locale : lu–ve de 8h à 19h
Heure locale : lu–ve de 8h30 à 17h30
Téléphone :
+49 (911) 895-7200
Téléphone :
+1 423 461-2522
Téléphone :
+65 740-7000
Fax :
+49 (911) 895-7201
Fax :
+1 423 461-2289
Fax :
+65 740-7001
E-Mail :
autorisation@
nbgm.siemens.de
+1:00
E-Mail :
simatic.hotline@
sea.siemens.com
–5:00
E-Mail :
simatic.hotline@
sae.siemens.com.sg
+8:00
GMT :
GMT :
GMT :
Les langues utilisées sur les lignes d’assistance technique SIMATIC sont en général l’allemand et l’anglais – le français, l’italien et l’espagnol sont en outre parlés sur les lignes d’autorisation.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
vii
Préface
Autres supports
Si vous avez des questions d’ordre technique, veuillez-vous adresser à votre correspondant
Siemens dans les agences ou succursales compétentes.
Services en ligne SIMATIC Customer Support
Le service SIMATIC Customer Support vous fournit par le biais des services en ligne, des
informations supplémentaires concernant les produits SIMATIC :
S
Vous trouverez des informations actuelles générales
– dans Internet, sous http://www.ad.siemens.de/simatic
S
Informations actuelles sur le produit et téléchargements qui peuvent s’avérer utiles pour
l’utilisation :
– dans Internet, sous http://www.ad.siemens.de/simatic
– via le Bulletin Board System (BBS) à Nuremberg (SIMATIC Customer Support Mailbox) au numéro +49 (911) 895-7100.
Pour sélectionner la boîte aux lettres électronique, utilisez un modem allant jusqu’à
V.34 (28,8 kBaud), et dont les paramètres seront réglés comme suit :
– 8, N, 1, ANSI, ou
– sélectionnez par le biais du RNIS (x.75, 64 kBit).
S
Vous trouverez votre correspondant pour Automation & Drives sur site, par le biais de
notre banque de données spéciale correspondants
– dans Internet, sous http://www3.ad.siemens.de/partner/search.asp
Notation
La notation suivante est utilisée dans le manuel d’utilisation :
viii
VAR_23
Les textes apparaissant à l’écran, tels les commandes, les noms
de fichier, les inscriptions dans les boîtiers de dialogue et les
messages système sont représentés dans cette police de
caractères.
Variable
Les boîtiers de dialogue, tout comme les champs et les boutons
s’y trouvant, sont représentés dans cette police de caractères.
Fichier → Editer
Les commandes sont reliées par une flèche et représentées
dans cette police de caractères.
Toutes les commandes sont toujours spécifiées dans l’ordre des
menus à ouvrir.
F1
La désignation des touches est représentée dans cette police de
caractères.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Table des matières
Partie I
1
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-1
1.1
Couplages et protocoles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-1
1.2
Pupitres et protocoles utilisables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-4
1.3
Conversion en cas de changement d’automate . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1-6
Partie II
2
3
4
5
Introduction
Couplage à SIMATIC S5
Gestion de la communication avec SIMATIC S5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-1
2.1
Types de données . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-3
2.2
Optimisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-4
2.3
Eviter les erreurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2-5
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-1
3.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-2
3.2
Paramétrage dans ProTool pour AS 511 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3-3
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-1
4.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-3
4.2
Paramétrage du bloc fonctionnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-4
4.3
4.3.1
Paramétrage dans ProTool pour PROFIBUS-DP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Autres SIMATIC S5 modules maîtres de PROFIBUS-DP . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-6
4-8
4.4
Paramétrage du réseau PROFIBUS-DP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4-10
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-1
5.1
Zones de données utilisateur disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-1
5.2
Zone de données utilisateur, version application utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-4
5.3
Zone de données utilisateur, boîte de contrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-4
5.4
Zone de données utilisateur, Messages d’événement et d’alarme
et acquittements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-5
5.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-10
5.6
Zone de données utilisateur, Date/Heure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-11
5.7
Zone de données utilisateur, Date/Heure API . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-12
5.8
Zone de données utilisateur, coordination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-13
5.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données de courbe . . . . .
5-14
5.10
Zone de données utilisateur, image des LED . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
ix
Table des matières
5.11
5.11.1
5.11.2
5.11.3
5.11.4
5.11.5
Recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert sans synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert avec synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tampon de données pour le transfert synchronisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Déroulement de la synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrats automate pour recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5-18
5-19
5-20
5-20
5-21
5-24
Partie III Couplage à SIMATIC S7
6
7
x
Gestion de la communication avec SIMATIC S7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-1
6.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-2
6.2
Paramétrage de SIMATIC S7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-3
6.3
6.3.1
6.3.2
6.3.3
Couplage aux S7-200, S7-300 et S7-400 par MPI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adressage du S7-300 avec MPI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adressage du S7-400 avec MPI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adressage de S7-200 dans le cas de MPI et PROFIBUS . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-5
6-9
6-12
6-13
6.4
Couplage aux S7-200, S7-300 et S7-400 via PROFIBUS . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-15
6.5
Configuration des touches directes DP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-20
6.6
Couplage au S7-200 par PPI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-27
6.7
Couplage aux modules SINUMERIK . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-29
6.8
Optimisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6-32
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-1
7.1
Zones de données utilisateur disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-1
7.2
Zone de données utilisateur, version application utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-4
7.3
Zone de données utilisateur, boîte de contrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-4
7.4
Zone de données utilisateur, Messages d’événement et d’alarme
et acquittements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-5
7.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-10
7.6
Zone de données utilisateur, Date/Heure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-11
7.7
Zone de données utilisateur Date/Heure API . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-13
7.8
Zone de données utilisateur, coordination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-14
7.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données de courbe . . . . .
7-15
7.10
Zone de données utilisateur, image des LED . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-17
7.11
7.11.1
7.11.2
7.11.3
7.11.4
7.11.5
Recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert sans synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert avec synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tampon de données pour le transfert synchronisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Déroulement de la synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrats automate pour recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7-19
7-20
7-21
7-21
7-22
7-26
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Table des matières
Partie IV Couplage à SIMATIC WinAC
8
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC – Aperçu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8-1
9
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9-1
9.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9-2
9.2
Aperçu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9-3
9.3
Gestion de la communication via le protocole SIMATIC S7 - 300/400 –
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9-3
Communication via le protocole SIMATIC S7 - WinAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9-7
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-1
10.1
Zones de données utilisateur disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-1
10.2
Zones de données utilisateur, version application utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-4
10.3
Zone de données utilisateur, boîte de contrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-4
10.4
Zones de données utilisateur, messages d’événement et d’alarme
et acquittement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-5
9.4
10
10.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-10
10.6
Zone de données utilisateur Date/Heure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-11
10.7
Zone de données utilisateur, Date/Heure API . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-13
10.8
Zone de données utilisateur, coordination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-14
10.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données de courbe . . . . . 10-15
10.10
Zone de données utilisateur, image des LED . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-17
10.11
10.11.1
10.11.2
10.11.3
10.11.4
10.11.5
Recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert sans synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert avec synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tampon de données pour le transfert synchronisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Déroulement de la synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrats automate pour recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10-19
10-20
10-21
10-21
10-22
10-25
Partie V Couplage à SIMATIC 505
11
12
13
Gestion de la communication avec SIMATIC 505 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
11-1
11.1
Types de données . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
11-2
11.2
Optimisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
11-4
Couplage via NITP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12-1
12.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12-2
12.2
Paramétrage dans ProTool pour NITP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
12-3
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13-1
13.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13-3
13.2
Paramétrage dans ProTool pour PROFIBUS-DP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13-5
13.3
Paramétrage du réseau PROFIBUS-DP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13-7
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
xi
Table des matières
14
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14-1
14.1
Zones de données utilisateur disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14-1
14.2
Zone de données utilisateur, version application utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14-4
14.3
Zone de données utilisateur, boîte de contrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14-4
14.4
Zones de données utilisateur, messages d’événement et d’alarme
et acquittement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14-5
14.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-10
14.6
Zone de données utilisateur, Date/Heure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-11
14.7
Zone de données utilisateur Date/Heure API . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-12
14.8
Zone de données utilisateur, coordination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-13
14.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données de courbe . . . . . 14-14
14.10
Zone de données utilisateur, image des LED . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14-16
14.11
14.11.1
14.11.2
14.11.3
14.11.4
14.11.5
Recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert sans synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert avec synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tampon de données pour le transfert synchronisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Déroulement de la synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrats automate pour recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
14-18
14-19
14-20
14-20
14-21
14-24
Partie VI Intégration dans SIMATIC iMap
15
Intégration de la configuration HMI dans SIMATIC iMap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15-1
Partie VII Couplage à SIMOTION
16
17
xii
Gestion de la communication avec SIMOTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
16-1
16.1
Principe de fonctionnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
16-3
16.2
Couplage à SIMOTION via PROFIBUS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
16-7
16.3
Réglage des paramètres pour SIMOTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
16-9
16.4
SIMOTION – Types de données admissibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-12
16.5
Remarques concernant l’optimisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-12
Zones de données utilisateur pour SIMOTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17-1
17.1
Zones de données utilisateur disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17-1
17.2
Zones de données utilisateur, version application utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . .
17-4
17.3
Zone de données utilisateur, boîte de contrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17-4
17.4
Zones de données utilisateur, messages d’événement et d’alarme
et acquittement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17-5
17.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-11
17.6
Zone de données utilisateur, Date/Heure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-12
17.7
Zone de données utilisateur Date/Heure API . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-14
17.8
Zone de données utilisateur, coordination . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-15
17.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données de courbe . . . . . 17-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Table des matières
17.10
Zone de données utilisateur, image des LED . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-18
17.11
17.11.1
17.11.2
17.11.3
17.11.4
17.11.5
Recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert sans synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Transfert avec synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tampon de données pour le transfert synchronisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Déroulement de la synchronisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrats automate pour recettes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
17-20
17-21
17-22
17-22
17-23
17-27
Partie VIII ANNEXES
A
Messages système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
A-1
B
Contrats automate . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
B-1
C
Brochage des interfaces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
C-1
D
Documentation SIMATIC HMI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
D-1
Abbreviations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Abbrev-1
Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Index-1
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
xiii
Table des matières
xiv
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Partie I
Introduction
Types de couplage
1
2-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Introduction
1
Ce chapitre vous donne un aperçu des protocoles de communication (appelés par la suite
’protocoles’) que vous pouvez utiliser lors du couplage d’un pupitre de contrôle-commande
SIEMENS à un automate.
On entend par ’couplage’ la connexion permettant l’échange de données entre le pupitre et
l’automate.
Vous trouverez dans les chapitres respectifs “Communication avec …” de ce manuel des
informations plus détaillées concernant les caractéristiques essentielles du couplage et les
automates que vous pouvez utiliser, ainsi que des indications spécifiques à chaque couplage
concernant la configuration.
Remarque
Les pupitres de contrôle-commande faisant partie de la gamme des Panel PC ainsi que
FI 25, FI 45 et OP 37/Pro sont mentionnés par la suite sous le terme de Panel PC.
Il y aura au besoin dérogation à cette règle. Tous les pupitres seront alors mentionnés individuellement.
1.1
Couplages et protocoles
Fonction du pupitre
Le pupitre permet de lire, représenter, mémoriser et protocoler des messages et des variables. Il est également possible d’intervenir directement dans le processus depuis le pupitre.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
1-1
Introduction
Le terme de pupitre de contrôle-commande est utilisé dans ce manuel lorsque les réglages
décrits concernent les appareils suivants :
S
Panel PC
S
Standard-PC
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
S
TP 170A
Echange de données
Le couplage du pupitre à un automate est la condition préalable aux fonctions de commande
et d’observation. L’échange de données entre pupitre et automate est régulé par un protocole spécifique à chaque couplage. Chaque couplage requiert son propre protocole.
Critères pour la sélection du couplage
Les critères de sélection du couplage entre pupitre et automate sont entre autres :
S
le type d’automate
S
la CPU dans l’automate
S
le type du pupitre
S
le nombre de pupitres par automate
S
la structure et le cas échéant le système de bus utilisé dans une installation existant déjà
S
le nombre de composants supplémentaires nécessaires
Protocoles
Des protocoles sont disponibles pour les automates suivants :
S
SIMATIC S5
– AS 511
– PROFIBUS-DP
S
SIMATIC S7
– MPI
– PPI
– PROFIBUS-DP
1-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Introduction
S
SIMATIC 505
– NITP
– PROFIBUS-DP
S
SIMATIC WinAC
– SIMATIC S7-300/400
S
SIMOTION
– PROFIBUS-DP
S
OPC
– DCOM
S
Allen-Bradley – Séries API SLC500, SLC501, SLC502, SLC503, SLC504, SLC505,
PLC5/20 et MicroLogix
– DF1
– DH+ via DF1
– DH485 via DF1
– DH485
S
GE Fanuc Automation – Séries API 90-30, 90-70 et 90-Micro
– SNP/SNPX
S
LG Industrial Systems (Lucky Goldstar)/IMO –
Séries API GLOFA-GM ou G4, G6 et G7M
– Dedicated communication
S
Mitsubishi Electric – Séries API MELSEC FX et MELSEC FX0
– FX
Mitsubishi Melsec – Séries API FX, A, AnS, Q et QnAS
– protocole 4
S
OMRON – Séries API SYSMAC C, SYSMAC CV, SYSMAC CS1, SYSMAC alpha et
CP
– HostLink/MultiLink
S
Schneider Automation (Modicon) –
Séries API Modicon 984, TSX Quantum et TSX Compact
– Modicon Modbus
S
Schneider Automation (Telemecanique) –
Séries API Micro, Premium ainsi que TSX 7 et TSX 17
– Uni-Telway
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
1-3
Introduction
1.2
Pupitres et protocoles utilisables
Critères de sélection
Le tableau 1-1 vous donne un aperçu des pupitres pouvant être utilisés. L’automate et la
configuration du réseau sont décisifs pour choisir le couplage.
Tableau 1-1
Pupitre et protocoles utilisables
Automate Siemens
ou fabricant
Protocole
Panel PC 670
Panel PC 870
Panel PC IL
Standard-PC
FI 25
FI 45
OP37/Pro
SIMATIC S5
AS511
x
x
x
x
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
MPI
1
1
1
1
PPI
x
x
x
x
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
NITP
x
x
x
x
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
SIMATIC
S7-300/400
x
x
x
x
SIMATIC S7 WinAC
x
x
x
–
SIMOTION
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
OPC
DCOM3
x
x
x
–
Allen-Bradley
DF15,
SIMATIC S7
SIMATIC 500/505
SIMATIC WinAC
DH+4
x
x
x
x
DH4856
2
2
2
x
GE-Fanuc Automation
SNP/SNPX
x
x
x
x
LG Industrial Systems/
IMO
Dedicated communication
x
x
x
x
Mitsubishi Electric
FX
x
x
x
x
Mitsubishi Melsec
protocole 4
x
x
x
x
Omron
HostLink/
MultiLink
x
x
x
x
Schneider Automation
(Modicon)
Modicon Modbus
x
x
x
x
Schneider Automation
(Telemecanique)
Uni-Telway
x
x
x
x
x
–
possible
impossible
1
2
3
4
5
6
impossible en cas de couplage à S7-212
DH485 restreint au PC pour les systèmes d’exploitation Windows NT et Windows 2000
valable pour Windows NT avec SP 5 et Windows 2000
valable pour les automates SLC500, PLC5/20, MicroLogix
valable pour les automates SLC500, PLC5/20 via DF1
valable pour les automates SLC500, MicroLogix
1-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Introduction
Tableau 1-2
Pupitre et protocoles utilisables
Automate Siemens ou Protocole
fabricant
SIMATIC S5
SIMATIC S7
SIMATIC 500/505
SIMATIC WinAC
MP 370
MP 270
MP 270B
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
TP 170A
AS511
x
x
x
x
x
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
–
MPI
1
1
1
1
1
PPI
x
x
x
x
x
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
x
NITP
x
x
x
x
x
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
–
SIMATIC S7 300/400
SIMATIC S7 WinAC
x
x
x
x
x
–
–
–
–
–
SIMOTION
PROFIBUS-DP
x
x
x
x
–
OPC
DCOM2
–
–
–
–
–
Allen-Bradley
DF13, DH+4
x
x
x
x
x
DH4855
x
x
x
x
x
GE-Fanuc Automation
SNP/SNPX
x
x
x
x
x
LG Industrial Systems/
IMO
Dedicated communication
x
x
x
x
x
Mitsubishi Electric
FX
x
x
x
x
x
Mitsubishi Melsec
protocole 4
x
x
x
x
x
Omron
HostLink/
MultiLink
x
x
x
x
x
Schneider Automation
(Modicon)
Modicon Modbus
x
x
x
x
x
Schneider Automation
(Telemecanique)
Uni-Telway
x
x
x
x
x
x
–
possible
impossible
1
2
3
4
5
impossible en cas de couplage à S7-212
valable pour Windows NT avec SP 5 et Windows 2000
valable pour les automates SLC500, PLC5/20, MicroLogix
valable pour les automates SLC500, PLC5/20 via DF1
valable pour les automates SLC500, MicroLogix
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
1-5
Introduction
1.3
Conversion en cas de changement d’automate
Changement d’automate
Si vous changez d’automate dans une configuration, ProTool ne peut pas convertir les formats de données de l’ancien automate pour le nouvel automate. C’est la raison pour laquelle
la connexion des variables à l’automate est coupée après apparition d’un avertissement
préalable. Si vous appelez à présent une variable, il sera spécifié dans le champ Automate
le nom symbolique – aucun automate –. Ce comportement de ProTool n’est pas significatif lorsque l’on passe à un pilote d’automate de version plus récente ou que l’on opte pour
un automate faisant partie de la même famille.
Changement au sein des familles d’appareil
Si vous changez d’automate mais que la famille d’appareils reste la même, ProTool
conserve pour les variables la connexion à l’automate. Lors du changement, si l’on utilise
des types de données sans aucune signification pour le nouvel automate, ils seront identifiés
comme ayant un format de données non valable. Il est possible de modifier les types de
données non valables. Cette règle s’applique aux automates suivants :
S
Changement de CPU pour SIMATIC S5, lorsque des formats de données différents doivent être pris en charge
S
Changement d’Allen-Bradley SLC500 à PLC5/20 et vice-versa
Les automates Allen-Bradley SLC500 et Allen-Bradley PLC5/20 disposent de divers logiciels de gestion pour le couplage à un pupitre sur lequel ProTool installé. Lors de la
conversion entre ces deux automates, toutes les variables sont identifiées comme non
valables et le couplage est coupé.
S
Remplacement de SIMATIC S7-300/400 par WinAC et vice versa
Modification des formats de données
Appelez par double-clic le dialogue pour la variable. L’ancien format de données invalide
s’affiche. Changez le format de données en format valable.
1-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Partie II
Couplage à
SIMATIC S5
Gestion de la communication
avec SIMATIC S5
2
AS 511-Couplage à
SIMATIC S5
3
Couplage du PROFIBUS-DP à
SIMATIC S5
4
Zones des données utilisateur
pour SIMATIC S5
5
1-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
2
Gestion de la communication
avec SIMATIC S5
Il sera décrit dans ce chapitre comment s’effectue la communication entre le pupitre et l’automate SIMATIC S5.
Automates
Le couplage via AS 511 et PROFIBUS-DP est pris en charge par les automates suivants :
AP
AS 511
PROFIBUS-DP
API 90U
x
–
API 95U
x
–
API 95U maître DP
x
x
API 100U
(CPU 100, CPU 102, CPU 103) 100 102 103
x
–
API 115U
(CPU 941, CPU 942, CPU 943, CPU 944,
CPU 945)
x
x
API 135U
(CPU 922, CPU 928A, CPU 928B)
x
x
API 155U
(CPU 946/947, CPU 948)
x
x
Pupitres de contrôle-commande
Les pupitres de contrôle-commande suivants peuvent être couplés à un automate
SIMATIC S5 :
S
PanelPC
S
Standard-PC
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
S
TP 170A
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
2-1
Gestion de la communication avec SIMATIC S5
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC S5 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Les paramètres pour le couplage à l’automate peuvent être réglés dans ProTool. Veuillez
vous référer au chapitre 3 ou 4 pour savoir quels paramètres sont nécessaires côté
automate pour le couplage du pupitre.
Bloc fonctionnel
Pour le couplage au PROFIBUS-DP, vous devez utiliser les blocs fonctionnels FB 158 et
FB 159 fournis avec ProTool. Ces blocs fonctionnels sont donnés à titre d’exemple et prennent en charge l’adressage P linéaire. Vous pouvez à tout moment augmenter le nombre de
blocs fonctionnels en fonction de vos besoins personnels.
On trouve les blocs fonctionnels dans le répertoire PROTOOL\PLCPROG\SIMATICS5\. Les
blocs fonctionnels à utiliser dépendent de l’automate programmable. Vous trouverez dans le
tableau 2-1 une liste des répertoires correspondant aux divers AP. Copiez dans votre programme STEP 5 tous les fichiers du répertoire respectif.
Tableau 2-1
Répertoires pour bloc fonctionnel, dépendant des AP
AP
Répertoire
AG 95U maître DP
AG95DP
AG 115U
AG115U\CPU941_4 pour CPU 941 à 944
AG115U\CPU945 pour CPU 945
AP 135U
AG135U
AP 155U
AG155U
Compatibilité de ProTool V5.0x avec des versions plus récentes
Avec certains automates, les versions plus récentes de ProTool ne prennent pas tout à fait
en charge les mêmes formats de données que ProTool V5.0x. Vous pouvez tout de même
continuer à utiliser votre configuration. Si vous appelez la configuration sous une version de
ProTool plus récente, vous verrez apparaître dans la fenêtre de projet, type d’objet Variables
“Format de données invalide”. La configuration peut être éditée mais ne peut toutefois pas
être créée. Cela concerne l’automate en cas de couplage au PROFIBUS-DP.
Appelez par double-clic le dialogue pour la variable. L’ancien format de données invalide
s’affiche. Changez à présent le format de données en format valable.
2-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S5
2.1
Types de données
Lors de la configuration de variables et de zones de communication, vous disposez des
types de données listés dans le tableau 2-2.
Tableau 2-2
Types de données pour le pupitre de contrôle-commande
Type de données
Adressage
Format
Bloc de données – Mot
DB DW
KF, KH, KM, KY, KC, KT,
KZ, Bit
Bloc de données – Mot double
DB DD
DF, DH, KC, KG, Bit
Bloc de données étendu – Mot1
DX DW
KF, KH, KM, KY, KC, KT,
KZ, Bit
Bloc de données étendu – Mot double1
DX DD
DF, DH, KC, KG, Bit
Mot d’entrée
EW
KF, KH, KM, KY, KC, KT,
KZ, Bit2
Double mot d’entrée
ED
DF, DH, KC, KG, Bit2
Mot de sortie
AW
KF, KH, KM, KY, KC, KT,
KZ, Bit2
Double mot de sortie
AD
DF, DH, KC, KG, Bit2
Mot de mémento
MW
KF, KH, KM, KY, KC, KT,
KZ, Bit2
Double mot de mémento
MD
DF, DH, KC, KG, Bit2
Timer
T
KT, KH, KM
Compteur
C
KZ, KH, KM
SMerkerWort1
SW
KF, KH, KM, KY, KC, KT,
KZ, Bit
SMerkerDWort1
SD
DF, DH, KC, KG, Bit
1
2
Ce format de données n’est pas pris en charge par toutes les unités centrales et n’est pas
possible avec PROFIBUS-DP.
Ce format de données n’est pas pris en charge par toutes les unités centrales.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
2-3
Gestion de la communication avec SIMATIC S5
2.2
Optimisation
Cycle d’acquisition et temps de mise à jour
Les cycles d’acquisition spécifiés dans le logiciel de configuration pour les ”zones de communication” et les cycles d’acquisition des variables sont des facteurs essentiels pour les
temps de mise à jour effectivement réalisables.
Le temps de mise à jour est égal au cycle de saisie plus le temps de transmission plus le
temps de traitement.
Vous devez tenir compte des facteurs suivants lors de la configuration pour obtenir des
temps de mise à jour optimaux :
S
Définissez les diverses zones de données de sorte qu’elles soient aussi petites que possibles et aussi grandes que nécessaire.
S
Définissez en continu les zones de données constituant un ensemble. Le temps de mise
à jour effectif est amélioré si vous définissez une grande zone au lieu de plusieurs petites
zones.
S
Des temps de détection trop courts abaissent inutilement les performances globales.
Réglez le cycle d’acquisition en fonction de la vitesse de modification des valeurs processus. L’allure de température d’un four est par exemple considérablement plus lente que la
vitesse d’un entraînement électrique.
Valeur approximative pour le cycle de détection : 1 seconde
S
Pour améliorer les temps de mise à jour, vous pouvez éventuellement renoncer au transfert cyclique des zones de données utilisateur (temps de détection 0). Utilisez plutôt des
contrats automate pour effectuer un transfert spontané des zones de données utilisateur.
S
Introduisez les variables d’un message ou d’une image sans blancs dans une zone de
données.
S
Pour que les modifications puissent fiablement être identifiées dans l’automate, il est
nécessaire qu’elles soient au moins maintenues pendant le cycle d’acquisition effectif.
S
Réglez la plus grande valeur possible pour la vitesse de transmission.
Images
Pour les images, le taux de mise à jour effectivement réalisable dépend du type et du nombre de données à représenter.
Pour que les temps de mise à jour soient les plus courts possibles, il est recommandé de ne
configurer des cycles d’acquisition courts que pour les objets qui doivent réellement être
rapidement mis à jour.
Courbes
Pour les courbes déclenchées par bit, si le bit global ”Zone de données de courbe” est mis
sur 1, le pupitre met à chaque fois à jour toutes les courbes dont le bit est positionné dans
cette zone. Il remet ensuite les bits à zéro.
C’est seulement après que le pupitre de contrôle-commande ait remis à zéro tous les bits,
que le bit global peut à nouveau être positionné dans le programme de commande.
2-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S5
Contrats automate
Si un grand nombre de contrats automate sont envoyés rapidement l’un après l’autre pour la
commande, il se peut que la communication entre pupitre et automate soit saturée.
Lorsque le pupitre de contrôle-commande écrit la valeur 0 dans le premier mot de données
de la boîte de contrat, le pupitre a reçu le contrat automate. Le pupitre traite alors ce contrat,
ce qui lui prend un certain temps. Si un nouveau contrat automate est inscrit à nouveau
immédiatement dans la boîte, il peut s’écouler un certain temps jusqu’à ce que le pupitre de
contrôle-commande exécute le contrat suivant. Le contrat automate suivant ne sera accepté
que lorsque l’ordinateur sera à nouveau disponible.
Lecture cyclique des adresses des DB (uniquement AS 511)
La lecture de la liste d’adresses des DB n’est nécessaire à chaque accès à l’automate que si
par exemple les zones de données utilisateur sont reconfigurées pendant la phase de mise
en service. Par la suite, il est nécessaire de désactiver cet accès pour éviter d’amoindrir les
performances.
2.3
Eviter les erreurs
Modification des blocs de données
!
Danger
La modification des blocs de données n’est pas autorisée en cours de fonctionnement.
De même, la compression de la mémoire programme interne de l’AP (fonction PG “Comprimer”, FB COMPR intégré) n’est pas autorisée quand un pupitre de contrôle-commande est
connecté!
Lors de la compression, il y a modification des adresses absolues des blocs dans la
mémoire de programme. Etant donné que le pupitre de contrôle-commande ne lit la liste
d’adresses qu’au démarrage, il ne reconnaît pas la modification d’adresse et accède à des
zones de mémoire erronées.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
2-5
Gestion de la communication avec SIMATIC S5
S’il n’est pas possible d’éviter la compression en cours de fonctionnement, désactivez auparavant le pupitre de contrôle-commande.
!
Danger
Mettez toujours l’Operator Panel hors circuit dans les environnements à risque d’explosion
avant de débrancher un connecteur.
Le pupitre de contrôle-commande est raccordé à l’interface SI2 de la CPU
Si la communication au niveau de l’unité centrale se fait par le biais des deux interfaces via
AS 511, la deuxième interface est alors non prioritaire. Exemple de configuration : PG sur
SI1 et le pupitre de contrôle-commande sur SI2. Dans ce cas, il peut apparaître des messages d’erreur sur le pupitre de contrôle-commande qui indiquent un dérangement dans la
communication. Ce comportement est particulièrement notable avec la CPU 928B.
2-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
3
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5
On décrira dans ce chapitre la communication entre le pupitre et l’automate SIMATIC S5
avec le couplage AS 511.
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC S5 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Le couplage du pupitre à l’automate se limite essentiellement au raccordement physique du
pupitre. Il n’est pas nécessaire de déclarer dans l’automate des blocs spéciaux pour le
couplage.
Raccordement
Le pupitre de contrôle–commande est directement raccordé à la CPU. Le tableau 3-1 vous
indique quels sont les câbles de raccordement que vous pouvez utiliser.
Il est préférable d’utiliser l’interface SI1 de l’UC, avec connexion physique TTY. L’interface
S12 de l’unité centrale peut, si disponible, être elle aussi utilisée avec le composant physique TTY. L’interface SI2 impose toutefois certaines limitations de performances.
L’interface à utiliser sur le pupitre de contrôle-commande est décrite dans le manuel d’utilisation correspondant.
Tableau 3-1
Câbles de raccordement utilisables (brochage des interfaces, voir en annexe,
partie C)
Pupitre de contrôle-commande
Câble de raccordement2
Panel PC 670 (COM 1, COM 2)
Panel PC 870 (COM 1, COM 2)
COM 1 : 6ES5 734-2B_ _ _
Panel PC IL (COM 1, COM 2)1
6ES5 734-1BD20
Standard-PC (COM 1, COM 2)
6ES5 734-1BD20
FI 25, FI 45 (COM 1, COM 2)
COM 1 : 6ES5 734-2B_ _ _
OP37/Pro
6XV1 440-2A_ _ _
MP 370, MP 270
6XV1 440-2A_ _ _
Convertisseur MP 270B + V.24/TTY
6ES5 734-1BD20
Convertisseur TP 270 + V.24/TTY
6ES5 734-1BD20
Convertisseur OP 270 + V.24/TTY
6ES5 734-1BD20
Convertisseur TP 170B + V.24/TTY
6ES5 734-1BD20
Convertisseur OP 170B + V.24/TTY
6ES5 734-1BD20
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
3-1
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5
Tableau 3-1
Câbles de raccordement utilisables, suite (brochage des interfaces, voir en annexe,
partie C)
Pupitre de contrôle-commande
Convertisseur TP 170A + V.24/TTY
Câble de raccordement2
6ES5 734-1BD20
’_’ Tapez le code de longueur
1 L’interface COM 2 est occupée de façon interne par l’afficheur TFT.
2 Les câbles de raccordement conviennent à toutes les unités centrales des automates SIMATIC S5.
3.1
Principe de fonctionnement
Automate
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Affichage/Manipulation
Communication
Messages
Pupitre de
contrôlecommande
Guideopérateur
Zone de
coordination
Figure 3-1
Structure de la communication
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
3-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5
Zones de données utilisateur
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées.
Les zones de données utilisateur sont par exemple nécessaires dans les cas suivants :
S
courbes
S
contrats automate
S
commande des LED
S
surveillance du bit de vie
Vous trouverez une explication détaillée des zones de données utilisateur au chapitre 5.
3.2
Paramétrage dans ProTool pour AS 511
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC S5 AS511 puis réglez sous le bouton
Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres,
sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Régler les paramètres suivants pour l’automate :
Tableau 3-2
Paramètres pour l’automate
Paramètres
Explications
Type de CPU
Sélectionnez ici une CPU SIMATIC S5.
Interface
Sélectionnez ici sur le pupitre de contrôle-commande l’interface via laquelle est
établie la liaison à l’AP.
Valable pour les interfaces des pupitres qui doivent être utilisées pour la communication : Le transfert ne doit pas être utilisé avec l’option Remote.
Pour MP 270, il s’agit de l’interface IF1A. Avec un PC, il peut s’agir de l’interface
COM 1 ou COM 2.
Type
Ces paramètres sont réglés pour le type de couplage AS 511.
Bits de données
Parité
Bits de stop
Vitesse de
transmission
Adresse du DB
Si vous sélectionnez Lecture cyclique des adresses des DB, la liste d’adresses
sera lue dans l’automate à chaque fois que vous accèderez au pupitre en lecture
ou en écriture. Cela est important pendant la mise en service lorsque des blocs
de données sont configurés, modifiés ou effacés dans la commande.
Remarque
Le réglage Lecture cyclique des adresses des DB influence fortement les performances et ne devrait pour cette raison pas être utilisé en cours de fonctionnement.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
3-3
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5
3-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
4
On décrira dans ce chapitre la communication entre le pupitre et l SIMATIC S5 avec le couplage au réseau PROFIBUS-DP.
Définition
PROFIBUS-DP est un réseau de terrain maître-esclave comportant 122 esclaves au maximum. Un réseau PROFIBUS-DP est normalement activé par un maître. Ce maître scrute
tous les esclaves de façon cyclique. Le maître peut p. ex. être un AP dont le module de couplage est compatible à la norme DP. Chaque pupitre de contrôle-commande est esclave et
affecté à un AP maître.
Le couplage des esclaves PROFIBUS-DP est compatible à la norme PROFIBUS-DP
EN 50170, Volume 2.
Pupitres de contrôle-commande
Il vous est possible de coupler les pupitres suivants à SIMATIC S5 via PROFIBUS-DP :
S
Panel PC
S
Standard-PC avec processeur de communication CP 5611 ou CP 5511
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
Autres conditions préalables en matériel
Vous avez besoin des composants de matériel suivants pour intégrer les pupitres de contrôle-commande dans un réseau PROFIBUS-DP existant déjà :
S
dans l’API :
– IM 308C
– CP 5431
– AG 95U/DP
S
pour chaque appareil (pupitre de contrôle-commande ou automate) :
un connecteur de bus PROFIBUS-DP ou un autre composant autorisé (excepté le terminal de bus FSK, voir le configurateur dans le catalogue SIMATIC HMI ST80.1).
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
4-1
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Conditions préalables en logiciel
Vous aurez en outre besoin des composants logiciel suivants pour le couplage au réseau
PROFIBUS-DP :
S
logiciel de configuration ProTool à partir de V5.1
S
COM PROFIBUS ab V3.x
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC S5 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Pour coupler le pupitre à l SIMATIC S5 il vous faut absolument non seulement le
raccordement physique mais également un bloc fonctionnel dans l’automate. Le bloc
fonctionnel est livré avec ProTool/Pro.
Maîtres de réseau supplémentaires
Dans les cas particuliers, il est possible de raccorder un automate supplémentaire à un
réseau PROFIBUS-DP avec un module maître compatible à la norme DP. Les pupitres de
contrôle-commande peuvent alors être répartis sur les deux maîtres.
Limites du système
Lors du couplage via PROFIBUS-DP, 120 des 122 esclaves peuvent au maximum être un
pupitre de contrôle-commande. Ces valeurs représentent des limites théoriques. Les limites
effectives sont déterminées par la capacité de mémoire et les performances de l’automate.
4-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
4.1
Principe de fonctionnement
Automate
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Messages
Bloc fonctionnel
Guideopérateur
Zone
de coordination
Module de couplage
PROFIBUSĆDP
Pupitre de
contrôleĆ
commande
Figure 4-1
Pupitre de
contrôleĆ
commande
Pupitre de
contrôleĆ
commande
Structure de la communication
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
4-3
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Zones de données utilisateur
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées.
Les zones de données utilisateur sont par exemple nécessaires dans les cas suivants :
S
courbes
S
contrats automate
S
commande des LED
S
surveillance du bit de vie
Vous trouverez une explication détaillée des zones de données utilisateur au chapitre 5.
Rôle des blocs fonctionnels
Le pupitre de contrôle-commande et l’AP communiquent par le biais d’un module maître
PROFIBUS-DP. Les blocs fonctionnels FB 158 et FB 159 doivent être intégrés dans le programme utilisateur STEP 5. Ils ont pour tâche de coordonner l’échange des données et de
surveiller la liaison avec le pupitre de contrôle-commande. Le FB 158 se charge du développement du protocole, le FB 159 copie les données dans et hors de la mémoire. Le FB 159
ne doit être présent que dans l’API, il ne doit pas être appelé par l’utilisateur!
Réglage de l’interface
L’interface est réglée comme suit sous Windows : Réglages → Panneau de configuration → PG/PC Réglage interface
Point d’accès de l’application
DPSONLINE
Paramétrage modules utilisés
Esclave PROFIBUS DP
Aucun réglage n’est nécessaire pour les pupitres intégrant Windows CE, tel MP 270.
4.2
Paramétrage du bloc fonctionnel
Adressage des blocs fonctionnels
Les blocs fonctionnels livrés avec ProTool sont donnés à titre d’exemple et prennent en
charge l’adressage P linéaire. Vous pouvez à tout moment augmenter le nombre de blocs
fonctionnels pour vos applications.
Le tableau suivant indique les modifications nécessaires pour le type d’adressage respectif
lorsque les deux blocs fonctionnels fournis FB 158 et FB 159 sont utilisés.
4-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Type d’adressage
Modifications
Zone P linéaire
pas obligatoire
Zone Q linéaire
Dans FB 158 et FB 159, changer les adresses P en adresses Q.
Page P
Avant d’appeler FB 158, il vous faut inscrire le numéro de page dans l’octet
périphérique 255.
Exemple : LKB x TPY 255
Page Q
Avant d’appeler FB 158, il vous faut inscrire le numéro de page dans l’octet
périphérique255.
Dans FB 158 et FB 159, changer les adresses P en adresses Q.
Exemple : LKB x TQB 255
Dans le tableau suivant, la zone d’adresse admissible est représentée en fonction du type
d’adressage pour tous les automates, excepté S5 95U.
Type d’adressage
zone d’adresse admissible
Zone P linéaire
128 à 255
zone Q linéaire1
0 à 255
Page P
192 à 254
Page Q1
0 à 254
1
possible uniquement pour S5 115U avec CPU 945, S5 135U et S5 155U.
Pour AG 95U, la zone d’adresse admissible se trouve entre 64 et 191. Etant donné que
l’adresse 127 a un autre emplacement physique que l’adresse 128, ne pas configurer un
bloc en faisant se chevaucher les zones. On obtient ainsi les zones d’adresse 64 à 127 et
128 à 191.
Appel de FB 158
Le FB 158 doit être appelé dans le programme cyclique, OB 1 par exemple, avec les paramètres suivants :
S
PERA :
Adresse de début périphérique. Elle doit concorder avec la configuration dans COM
PROFIBUS.
S
BLEN :
Longueur de bloc. (Pas pour AG 95U, seul tiny y est possible.)
0 : tiny
1 : small
2 : middle
3 : big
La longueur de bloc doit concorder avec la configuration dans ProTool
(Automate → Paramètres).
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
4-5
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
S
CADB :
Une base de données DB libre, utilisée par FB 158 en tant que zone de travail. FB 158
utilise les onze premiers mots de DB pour sauvegarder les données dans une mémoire
intermédiaire. A partir du onzième mot de données, ce DB peut être utilisé par l’opérateur.
Une fois FB 158 appelé, le numéro d’une erreur éventuelle se trouve dans AKKU 1. Cette
erreur doit être interprétée dans le programme STEP 5 étant donné que le numéro de l’erreur sera remis à zéro lorsque FB sera à nouveau appelé.
Exemple d’appel pour FB 158 :
:SPA FB 158
NAME :DPHMI
PERA :KF 128
BLEN :KF 0
CADB :DB 58
Appel multiple de FB 158
Si vous utilisez plusieurs appareils, il faudra appeler FB pour chacun d’entre eux.
Remarque
Vous augmentez considérablement les performances si FB 158 est appelé par un bloc d’organisation (OB) d’alarme et si le cycle de l’automate est supérieur à l’alarme temporisée.
4.3
Paramétrage dans ProTool pour PROFIBUS-DP
Paramètres
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC S5 DP puis réglez sous le bouton Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres,
sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
4-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Régler les paramètres suivants pour l’automate :
Tableau 4-1
Paramètres pour l’automate
Paramètres
Explications
Adresse OP
Adresse PROFIBUS-DP du pupitre de contrôle-commande.
Plage des valeurs 3 à 125
Interface
Sélectionnez ici sur le pupitre de contrôle-commande l’interface via laquelle est
établie la liaison à l’AP.
Pour Panel PC, Standard-PC et FI 25/45, il s’agit de l’interface DP/MPI.
Pour OP 37/Pro, MP 370, MP 270, MP 270B, TP 270, OP 270, TP 170B et
OP 170B, il s’agit de l’interface IF1B.
Pour OP 37/Pro, activez en outre ASPC2 dans BIOS. Dans BIOS d’OP 37/Pro,
réglez dans le masque Integrated Peripherals l’inscription ASPC2 sur
Enabled.
Vitesse de transmission
La vitesse de transmission utilisée pour la communication dans la configuration
de réseau. Elle doit être réglée sur la même valeur pour tous les appareils du
réseau.
Il vous est possible de régler les vitesses de transmission suivantes :
Configuration de
consigne
–
93,75 kBit/s
–
187,5 kBit/s
–
500 kBit/s
–
1,5 MBit/s (préréglage)
–
3 MBit/s
–
6 MBit/s
–
12 MBit/s
Déterminez ici l’affectation de la zone I/O qui est utilisée pour la zone de communication entre le pupitre et l’AP. La taille de la zone I/O a une influence sur
les performances.
Vous avez le choix entre quatre configurations de consigne différentes :
–
Class B tiny
–
Class B small
–
Class B middle
–
Class B big
L’affectation des zones I/O est présentée dans le tableau 4-2.
Les réglages dans ProTool doivent concorder avec les données de configuration du module
de couplage IM 308C.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
4-7
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Configuration de consigne
L’affectation des zones I/O est déterminée par les quatre réglages. Elle est présentée de
façon détaillée dans le tableau 4-2.
Tableau 4-2
Affectation des zone I/O pour Class B
Classe
Entrées (octet)
Sorties (octet)
Class B tiny
32
22
Class B small
42
22
Class B middle
64
32
Class B big
122
64
Pour la transmission d’une quantité importante de données, il est recommandé de régler une
large zone d’entrée/sortie. Les affichages sur le pupitre de contrôle-commande sont ainsi
plus vite mis à jour, étant donné que les données sont interceptées dans un cycle.
4.3.1
Autres SIMATIC S5 modules maîtres de PROFIBUS-DP
Condition préalable
Les pupitres de contrôle-commande peuvent communiquer via PROFIBUS-DP avec tous les
modules maîtres qui prennent en charge PROFIBUS-DP selon EN 50170, Volume 2.
Remarques concernant le paramétrage
Pour le paramétrage des autres modules maître PROFIBUS-DP, veuillez vous référer aux
descriptions de module correspondantes. Veuillez prendre en considération les caractéristiques techniques suivantes lors du couplage du pupitre de contrôle-commande à un réseau
PROFIBUS-DP :
4-8
S
Paramétrez le pupitre en tant qu’esclave PROFIBUS-DP selon EN 50170, Volume 2.
S
Déterminez l’étendue de l’adresse (taille du bloc) de la zone I/O pour chaque pupitre.
S
Spécifiez l’ID du fabricant en question (voir le tableau 4-4).
S
Les modes ”SYNC” et ”FREEZE” ne sont pas pris en charge par le pupitre.
S
Les données que l’utilisateur peut paramétrer ne sont pas possibles.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
S
Utilisez exclusivement l’une des vitesses de transmission suivante (quels que soient les
réglages supplémentaires éventuellement possibles dans l’outil de configuration) :
– 93,75 kBit/s
– 187,5 kBit/s
– 500 kBit/s
– 1,5 Mbit/s
– 3 MBit/s
– 6 MBit/s
– 12 MBit/s
S
Réglez comme ”Intervalle esclave min.” une durée de 3 ms, et ce pour tous les pupitres
de contrôle-commande.
S
Configurez la zone d’adresse périphérique du pupitre en tant que zone I/O combinée
avec cohérence des octets. Les zones I/O combinées sont identifiées comme suit :
Classe
Identification
Class B tiny
0x3F, 0x35, 0x19
Class B small
0x3F, 0x35, 0x1F, 0x13
Class B middle
0x3F, 0x3F, 0x1F
Class B big
0x3F, 0x3F, 0x3F, 0x3F, 0x1F, 0x1F, 0x1F, 0x19
Il n’existe pas d’autres exigences du point de vue de la cohérence.
CP 5430 TF et CP 5431 FMS
La surface de configuration PROFIBUS-NCM est nécessaire pour pouvoir configurer les processeurs de communication CP 5430 TF (à partir de la version 2) et CP 5431 FMS (à partir
de la version 1). Veuillez pour cela vous référer aux remarques concernant le paramétrage
mentionnées à la page 4-8. Seules les particularités relatives au CP 5430/5431 sont décrites ici.
Pour le paramétrage des processeurs de communication avec PROFIBUS-NCM, veuillez
vous référer aux descriptions de module correspondantes.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
4-9
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Il est recommandé de régler les paramètres suivants conformément au tableau 4-3 :
Tableau 4-3
Paramètres recommandés pour PROFIBUS-NCM
Paramètres
Réglage
Paramètres réseau
Accepter ”paramètres calculés”
Mode de fonctionnement
DP
libre
Surveillance scrutation
pour les pupitres, ”Non” est recommandé
Temps de cycle de
scrutation
5 ms au min.; aussi petit que possible
Plus grand intervalle
esclave min.
3 ms
Seule la zone P linéaire est admissible pour le type d’adressage.
FB-SYNCHRON doit être appelé dans les blocs d’organisation de démarrage OB 20, OB 21
et OB 22 :
Exemple d’appel pour SIMATIC S5-115U :
:SPA FB 249
Appel de HTB SYNCHRON
NAME :SYNCHRON
4.4
SSNR :KY 0,8
No. d’interface (no. de page)
BLGR :KY 0,5
Taille de bloc
PAFE :MB 255
Message d’erreur de HTB
Paramétrage du réseau PROFIBUS-DP
Module de couplage IM308C
Le logiciel de configuration COM PROFIBUS est nécessaire pour configurer IM 308C. Des
fichiers GSD sont livrés avec ProTool pour les esclaves-pupitres. Ces fichiers GSD se trouvent dans le répertoire \PROTOOL\PLCPROG\GSD.
4-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
Différents fichiers GSD sont nécessaires pour les divers pupitres de contrôle-commande. Le
tableau 4-4 présente l’affectation.
Tableau 4-4
Affectation des fichiers GSD et des pupitres
Fichier GSD
ID fabricant
Pupitre de contrôle-commande
SIEM8076.GSD
0x8076
Panel PC, Standard-PC, FI 25/45
SIEM8077.GSD
0x8077
OP37/Pro
SIEM80BE.GSD
0x80BE
MP 370
SIEM8078.GSD
0x8078
MP270
SIEM80E4.GSD
0x80E4
MP 270B, OP 270, TP 270
SIEM80B3.GSD
0x80B3
TP 170B, OP 170B
Si les fichiers GSD se trouvant dans COM PROFIBUS, répertoire
\PROTOOL\PLCPROG\GSD, sont plus anciens que ceux livrés avec ProTool ou si COM
PROFIBUS ne prend pas encore en charge un nouveau pupitre de contrôle-commande, il
vous faut copier les fichiers de ProTool à COM PROFIBUS. Redémarrez ensuite COM
PROFIBUS et sélectionnez Importer fichiers GSD.
Si vous avez déjà créé une configuration COM PROFIBUS avec un fichier plus ancien et
que vous voulez utiliser les fichiers GSD plus actuels, il faut dans ce cas créer à nouveau la
configuration.
Remarque
Configurez dans tous les cas un système maître pour le module de couplage IM 308C.
Paramètres
Réglez dans COM PROFIBUS les paramètres suivants afin que IM 308C et le pupitre de
contrôle-commande puissent communiquer :
S
Type station : HMI
S
Numéro de station : 3–125
La valeur inscrite ici doit concorder avec l’adresse OP qui est spécifiée lors de la configuration du pupitre.
S
Configuration de consigne :
La configuration de consigne est déterminée par la sélection de la classe et le nom symbolique de la configuration. Vous pouvez régler les configurations de consigne suivantes :
– Class B tiny
– Class B small
– Class B middle
– Class B big
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
4-11
Couplage de PROFIBUS-DP à SIMATIC S5
S
Identification de l’adresse :
L’identification de l’adresse est automatiquement affectée par la configuration de consigne et ne doit pas être modifiée.
S
Adresse E et A :
L’adresse doit concorder avec le paramétrage du bloc fonctionnel FB (voir au chapitre 4.2).
4-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour
SIMATIC S5
5
Aperçu
Les zones de données utilisateur servent aux échanges de données entre automate et pupitre de contrôle-commande.
Les zones de données utilisateur sont écrites et lues pendant la communication en alternance par le programme utilisateur et le pupitre. Après avoir exploité les données qui s’y
trouvent, l’AP et le pupitre déclenchent réciproquement des actions prédéfinies.
Ce chapitre décrit la fonction, la structure et les particularités des diverses zones de données utilisateur.
5.1
Zones de données utilisateur disponibles
Définition
Les zones de données utilisateur peuvent se trouver dans les blocs de données et les zones
de mémentos dans l’automate.
Configurez les zones de données utilisateur aussi bien dans votre projet ProTool que dans
l’automate.
Dans le projet ProTool, les zones de données utilisateur peuvent être configurées et modifiées dans le menu, sous Copier et coller → Zone de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-1
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Etendue des fonctions
Le type de pupitre de contrôle-commande utilisé détermine quelles sont les zones de données utilisateur possibles. Les tableaux 5-1 et 5-2 vous donnent un aperçu de l’étendue des
fonctions des divers pupitres.
Tableau 5-1
Zones de données utilisateur utilisables, partie 1
Zone de données utilisateur
PanelPC
Standard-PC
MP 370
Version application utilisateur
x
x
x
Boîte de contrat
x
x
x
Messages d’événement
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
Tampon de données
x
x
x
Date et heure
x
x
x
Date/heure API
x
x
x
Coordination
x
x
x
Sélection de courbe
x
x
x
Données de courbe 1, 2
x
x
x
Image des LED1
x
–
x
Acquittement OP/API
x
x
x
Messages d’alarme
x
x
x
1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Tableau 5-2
Zone de données utilisateur
MP 270
MP 270B
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
TP 170A
Version application utilisateur
x
x
x
–
Boîte de contrat
x
x
x
–
Messages d’événement
x
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
–
Tampon de données
x
x
x
–
Date et heure
x
x
x
–
Date/heure API
x
x
x
x
Coordination
x
x
x
–
Sélection de courbe
x
x
–
–
Données de courbe 1, 2
x
x
–
–
Image des
LED1
x
x
x
–
Acquittement OP/API
x
x
x
–
Messages d’alarme
x
x
x
–
1
5-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 2
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Le tableau 5-3 présente la façon dont l’automate et le pupitre accèdent aux diverses zones
de données utilisateur – soit par la lecture (R), soit par l’écriture (W).
Tableau 5-3
Utilisation des zones de données utilisateur
Zone de données
utilisateur
Nécessaire pour
Pupitre de
contrôlecommande
Automate
Version application
utilisateur
ProTool Runtime vérifie la cohérence entre la
version du projet ProTool et le projet dans l’automate
R
W
Boîte de contrat
Déclenchement par le programme de l’automate de fonctions sur le pupitre de contrôlecommande
R/W
R/W
Messages
d’événement
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’événement
R
W
Numéro d’image
Interprétation de l’automate pour savoir quelle
est l’image actuellement ouverte
W
R
Tampon de données
Transfert d’enregistrements avec synchronisation
R/W
R/W
Date/Heure
Transmission de la date et de l’heure du pupitre
de contrôle-commande à l’automate
W
R
Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure de l’automate au pupitre de contrôle-commande
R
W
Coordination
Interroger l’état du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
W
R
Sélection de courbe
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
W
R
Données de courbe1
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
R/W
R/W
Données de courbe 2
Courbes de profil configurées ayant ”Tampon
commuté”
R/W
R/W
Image des LED
Sélection des LED de la commande
R
W
Acquittement de l’OP
Message du pupitre de contrôle-commande à
l’automate indiquant qu’un message d’alarme a
été acquitté
W
R
API d’acquittement
Acquittement d’un message d’alarme de l’automate
R
W
Messages d’alarme
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’alarme
R
W
Vous trouverez dans les sous-chapitres suivants les zones de données utilisateur et les
zones de communication respectives.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-3
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
5.2
Zone de données utilisateur, version application utilisateur
Utilisation
Lors du démarrage du pupitre, il est possible de vérifier si ce dernier est raccordé à l’automate adéquat. Cela est particulièrement important lorsque vous utilisez plusieurs pupitres.
Le pupitre compare à cet effet une valeur stockée dans l’automate avec la valeur spécifiée
dans la configuration. On peut ainsi s’assurer de la compatibilité entre les données configurées et le programme automate. En cas de non compatibilité, un message système s’affiche
sur le pupitre et la configuration du runtime se termine.
Si vous voulez utiliser cette zone de données utilisateur, procédez comme suit lors de la
configuration :
S
indiquez la version de la configuration - valeur comprise entre 1 et 255.
ProTool : Système cible → Réglages
S
Adresse de la valeur pour la version stockée dans l’automate :
ProTool : Copier et coller → Zone de communication, types disponibles : Version application utilisateur
!
5.3
Danger
La version application utilisateur n’est vérifiée que pendant l’établissement de liaison lors du
démarrage de ProTool Runtime. Il n’y aura plus d’autre vérification de la version si vous
changez d’automate par la suite.
Zone de données utilisateur, boîte de contrat
Explications
La boîte de contrat vous permet de donner des contrats automate au pupitre de contrôlecommande et de déclencher ainsi des actions sur ce dernier. Il s’agit par exemple des fonctions permettant de
S
afficher des images
S
régler la date et l’heure
La boîte de contrat est configurée sous Zones de communication et a une longueur équivalant à quatre mots de données.
Son premier mot contient le numéro du contrat. Vous pouvez transmettre jusqu’à trois paramètres, selon le contrat.
5-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Mot de données
Octet gauche (OG)
n+0
0
Octet droit (OD)
No. de contrat
n+2
Paramètre 1
n+4
Paramètre 2
n+6
Paramètre 3
Figure 5-1
Structure de la zone de données utilisateur, boîte de contrat
Si le premier mot de la boîte de contrat est non nul, le pupitre de contrôle-commande
exploite le contrat automate. Le pupitre remet ensuite ce mot de données à zéro. C’est pourquoi vous devez commencer par entrer les paramètres dans la boîte de contrat avant d’y
entrer le numéro de contrat.
Vous trouverez dans “l’Aide en ligne ProTool” et dans la partie B de l’annexe les contrats
automate ainsi que les numéros de contrat et les paramètres.
5.4
Zone de données utilisateur, Messages d’événement et
d’alarme et acquittements
Définition
Les messages sont composés de texte statique et/ou de variables. Texte et variables peuvent être librement configurés.
Les messages se répartissent en messages d’événement et en messages d’alarme. Le programmeur définit ce qu’est un message d’événement et ce qu’est un message d’alarme.
Message d’événement
Un message d’événement indique un état, p. ex.
S
Moteur en marche
S
Automate en manuel
Message d’alarme
Un message d’alarme indique un dérangement dans le fonctionnement, p. ex.
S
La vanne ne s’ouvre pas
S
Température moteur trop élevée
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-5
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Acquittement
Etant donné que les messages d’alarme indiquent des états sortant de l’ordinaire, il est
nécessaire de les acquitter. L’acquittement est réalisé au choix
S
par l’opérateur sur le pupitre de contrôle-commande ou
S
par la mise à 1 d’un bit dans la zone d’acquittement de l’automate.
Déclenchement de message
Le déclenchement d’un message est réalisé par la mise à 1 d’un bit dans l’une des zones de
messages de l’automate. L’emplacement des zones de messages est défini à l’aide de l’outil
de configuration. La zone correspondante doit également être déclarée dans l’automate.
Dès que le bit est mis à 1 dans la zone de messages d’événement ou d’alarme de l’automate et que cette zone est transmise au pupitre de contrôle-commande, ce dernier reconnaît que le message correspondant est ”apparu”.
Vice versa, le pupitre enregistre le message comme étant ”disparu” après mise à 0 du
même bit dans l’automate.
Zone des messages
Le tableau 5-4 contient le nombre de zones de messages pour les messages d’événement
et d’alarme, pour l’acquittement OP (pupitre → automate) et pour l’acquittement API (automate → pupitre) ainsi que le nombre de mots pour les divers pupitres.
Tableau 5-4
Répartition des zones de messages
Pupitre de
contrôle-commande
Zone des messages d’événement, zone des messages d’alarme
Zone d’acquittement OP, Zone d’acquittement API
Nombre de zones de données,
maximum
Panel PC
8
125
Standard-PC
8
125
MP 370
8
125
MP 270, MP 270B
8
125
TP 270, OP 270
8
125
TP 170B, OP 170B
8
125
TP 170A
8
1251
1
5-6
Mots dans la zone de données,
total
Uniquement possible pour les messages d’événement.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Correspondance entre bit de signalisation et numéro de message
Un message peut être configuré pour chaque bit dans la zone de messages configurée. Les
bits sont affectés par ordre croissant aux numéros de message.
Exemple :
Supposons que la zone de messages d’événement suivante soit configurée dans l’automate :
DB 60
Adresse 43
Longueur 5 (en DW)
La figure 5-2 indique la correspondance entre les 80 (5 x 16) numéros de message et chacun des numéros de bit dans la zone des messages d’événement de l’automate. Cette correspondance est réalisée automatiquement dans le pupitre de contrôle-commande.
15
Mot de données 43 16
0
1
Mot de données 47 80
65
Numéro de message
Figure 5-2
Correspondance entre bit de message et numéro de message
Zone de données utilisateur, acquittement
Si l’automate doit être informé de l’acquittement d’un message d’alarme sur le pupitre de
contrôle-commande ou si l’automate doit lui-même acquitter des messages, vous devez
configurer des zones d’acquittement correspondantes dans l’automate. Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans le projet ProTool, sous Zones de communication.
S
Zone d’acquittement pupitre de contrôle-commande → automate :
L’automate est informé par l’intermédiaire de cette zone du fait qu’un message d’alarme
a été acquitté par l’opérateur du pupitre de contrôle-commande. Configurer ou créer à cet
effet la zone de communication “Acquittement OP”.
S
Zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande :
Cette zone permet à l’automate d’acquitter un message d’alarme. Régler pour cela la
zone de communication “API Acquittement”.
Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans la configuration sous
Zones de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-7
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
La figure 5-3 représente un schéma des diverses zones d’alarme et d’acquittement. Le
déroulement des acquittements est représenté dans la figure 5-5 et 5-6.
Pupitre de
contrôle-commande
ACK
Traitements/opérations
logiques internes
Automate
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
Automate →
Pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement
Pupitre de contrôle-commande →
Automate
Figure 5-3
Zones de messages d’alarme et d’acquittement
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Chaque message d’alarme a son numéro de message. Ce numéro de message est affecté
respectivement au même bit x de la zone de messages d’alarme et au même bit x de la
zone d’acquittement. La zone d’acquittement a normalement la même longueur que la zone
de messages d’alarme correspondante.
Si la longueur d’une zone d’acquittement n’englobe pas la totalité de la zone d’alarme correspondante et que l’on a les zones d’alarme et d’acquittement suivantes, la correspondance est la suivante :
Zone de messages d’alarme 1
Zone d’acquittement 1
Message d’alarme no. 1
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 1
Bit 15
Bit 15
0
0
16
.............
1
16
.............
1
.............
.............
32
17
32
17
.............
48
33
Zone de messages d’alarme 2
Message d’alarme no. 49
0
Bit 15
.............
64
49
.............
80
65
Figure 5-4
5-8
Zone d’acquittement 2
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 49
0
Bit 15
.............
64
49
.............
80
65
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Zone d’acquittement Automate → Pupitre de contrôle-commande
Si un bit a été réglé par l’automate dans cette zone, le message d’alarme correspondant est
acquitté sur le pupitre de contrôle-commande, la même fonction pouvant être obtenue en
appuyant sur la touche ACK. Remettez ensuite ce bit à zéro avant que vous ne replaciez le
bit dans la zone de messages d’alarme. La figure 5-5 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
S
doit immédiatement suivre la zone de messages d’alarme correspondante,
S
doit avoir exactement le même temps de scrutation et
S
peut avoir au plus la même longueur que la zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
automate → pupitre de
contrôle-commande
Figure 5-5
Acquittement par
l’automate
Chronogramme pour la zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement Pupitre de contrôle-commande → Automate
Lorsqu’un bit est réglé dans la zone des messages d’alarme, le pupitre de contrôle-commande remet à zéro le bit correspondant dans la zone d’acquittement. Ces deux opérations
sont légèrement décalées dans le temps étant donné le temps de traitement dont a besoin
le pupitre de contrôle-commande. Si le message d’alarme est acquitté sur le pupitre de
contrôle-commande, le bit est mis à 1 dans la zone d’acquittement. L’automate peut ainsi
reconnaître que le message d’alarme a été acquitté. La figure 5-6 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement pupitre → automate peut avoir au plus la même longueur que la
zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
pupitre de contrôle-commande →
automate
Figure 5-6
Acquittement sur le pupitre
de contrôle-commande
Chronogramme pour la zone d’acquittement pupitre de commande → automate
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-9
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Taille des zones d’acquittement
Les zones d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande et pupitre de contrôlecommande → automate ne doivent pas dépasser la taille de la zone de messages d’alarme
correspondante. La zone d’acquittement peut toutefois être configurée moins grande si l’acquittement ne doit pas être effectué par l’automate pour l’ensemble des messages d’alarme.
Il en est de même lorsque l’acquittement doit être détecté sur l’automate seulement pour
certains messages d’alarme. La figure 5-7 permet de représenter ce cas.
Messages
d’alarme qui
peuvent être
acquittés
Zone de
messages d’alarme
Bit 0
Bit n
Messages
d’alarme qui ne
peuvent pas être
acquittés
Figure 5-7
Zone d’acquittement des alarmes
raccourcie
Bit 0
Bit n
Bit m
Zone d’acquittement raccourcie
Remarque
Placez les messages d’alarme importants dans la zone de messages d’alarme à partir du
bit 0 dans l’ordre croissant.
5.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image
Application
Les pupitres de contrôle-commande stockent dans la zone de données utilisateur, numéros
d’image, des informations concernant l’image appelée sur le pupitre.
Il est ainsi possible de transférer à l’automate des informations concernant le contenu actuel
de l’afficheur du pupitre et réciproquement, d’y déclencher telle ou telle réaction, par exemple l’appel d’une autre image.
Condition préalable
Si la zone de numéros d’image doit être utilisée, elle doit être spécifiée dans le projet ProTool en tant que zone de communication. Elle ne peut être configurée que dans un automate
et là, une fois seulement.
La zone des numéros d’image est spontanément transmise à l’automate, c’est-à-dire que la
transmission s’effectue à chaque fois qu’une nouvelle image est sélectionné sur le pupitre. Il
n’est donc pas nécessaire de configurer de cycle d’acquisition.
5-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Structure
La zone des numéros d’image est une zone de données de longueur fixe comportant 5 mots
de données.
La structure de la zone de numéros d’image dans la mémoire de l’automate est représentée
ci-après.
1. mot
7
0 7
type d’image actuel
0
2. mot
numéro d’image actuel
3. mot
réservé
4. mot
numéro de champ actuel
5. mot
réservé
Inscription
5.6
Affectation
type d’image actuel
1 pour image de base ou
4 pour fenêtre permanente
numéro d’image actuel
1 à 65535
numéro de champ actuel
1 à 65535
Zone de données utilisateur, Date/Heure
Transfert de la date et de l’heure
Le contrat automate 41 permet de déclencher le transfert de l’heure et de la date du pupitre
de contrôle-commande vers l’automate. Le contrat automate 41 écrit la date et l’heure dans
la zone de données Date/Heure où elles peuvent être exploitées par le programme de l’automate. La figure 5-8 représente la structure de la zone de données. Toutes les indications
sont en DCB.
0
réservé
Heure (0 à 23)
Minute (0 à 59)
Seconde (0 à 59)
n+2
réservé
n+3
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
n+4
Jour (1 à 31)
Mois (1 à 12)
n+5
Année (80 à 99/0 à 29)
réservé
Figure 5-8
Heure
n+1
DR
8 7
Date
DL
DW 15
n+0
Structure de la zone de données Heure et Date
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-11
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80-99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
5.7
Zone de données utilisateur, Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure au pupitre de contrôle-commande
La transmission de la date et de l’heure au pupitre est en général utile lorsque l’automate
joue le rôle de Maître en ce qui concerne l’heure.
Un cas particulier se présente avec le pupitre TP 170A :
La synchronisation avec l’heure système API est nécessaire si vous voulez insérer un objet
d’image Afficheur de messages simple dans une image ProTool. L’objet d’image
Afficheur de messages simple est le seul objet d’image du TP 170A qui a accès à
l’heure système de l’appareil. Cette restriction ne s’applique qu’au pupitre TP 170A.
Format DATE_AND_TIME (codé en BCD)
DL
DW
15
DR
8 7
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
0
Mois (1 à 12)
Jour (1 à 31)
Heure (0 à 23)
n+2
Minute (0 à 59)
Seconde (0 à 59)
n+3
réservé
Figure 5-9
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Structure de la zone de données Date/heure en format DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
L’automate écrit de façon cyclique dans la zone de données, le pupitre se chargeant de lire
et de se synchroniser (voir le manuel d’utilisation ProTool).
Remarque
Lors de la configuration, ne choisissez pas le cycle d’acquisition trop serré pour la zone de
communication Date/Heure, étant donné que cela aurait des répercussions sur les performances du pupitre de contrôle-commande.
Recommandation : Cycle d’acquisition d’une minute, si le processus vous le permet.
5-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
5.8
Zone de données utilisateur, coordination
La zone de données utilisateur Coordination a une longueur représentant deux mots de données. Elle sert à la réalisation des fonctions suivantes :
S
détection du démarrage du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection du mode de marche actuel du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection de l’attente de communication du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
Remarque
La zone de coordination est entièrement écrite à chaque fois qu’elle est actualisée par le
pupitre de contrôle-commande.
Le programme API ne doit pour cette raison pas entreprendre de modification dans la zone
de coordination.
Affectation des bits dans la zone de coordination
1re mot
DL n +0
15
– – – – – –
8
– –
DR n +0
7
2 1 0
– – – – – X X X
Bit de démarrage
– = réservé
X = non attribué
Figure 5-10
Mode de fonctionnement
Bit de vie
Signification des bits dans la zone de coordination
Bit de démarrage
Le pupitre de contrôle-commande règle momentanément le bit de démarrage sur 0 pendant
la procédure de démarrage. Une fois le démarrage terminé, le bit reste en permanence
sur 1.
Mode de fonctionnement
Dès que l’opérateur met le pupitre de contrôle-commande hors ligne, le bit des modes de
fonctionnement est réglé sur 1. Lorsque le pupitre de contrôle-commande se trouve en
mode normal, l’état du bit des modes de marche est 0. Dans le programme de commande,
vous pouvez déterminer quel est le mode actuel en interrogeant ce bit.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-13
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Bit de vie
Le bit de vie est inversé par le pupitre de contrôle-commande au bout d’une seconde environ. Dans le programme de l’automate, il vous est possible de vérifier ce bit pour savoir si la
liaison avec le pupitre de contrôle-commande est encore en cours.
5.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données
de courbe
Courbes
Une courbe est la représentation graphique d’une valeur provenant de l’automate. Selon la
configuration, la lecture de la valeur est déclenchée par un bit ou par horloge.
Courbes déclenchées par horloge
Le pupitre de contrôle-commande lit de façon cyclique les valeurs de courbe à une cadence
déterminée lors de la configuration. Les courbes déclenchées par horloge conviennent à des
grandeurs à évolution continue, comme la température de service d’un moteur.
Courbes déclenchées par bit
Suite au placement d’un bit de déclenchement dans la zone de communication Données de
courbe, le pupitre importe soit une valeur de courbe, soit un tampon de courbe entier. Cela
est déterminé dans la configuration. Les courbes déclenchées par bit sont en général utilisées pour des valeurs soumises à des variations rapides. La pression d’injection lors de la
fabrication de pièces en plastique en constitue en exemple.
Pour pouvoir déclencher des courbes déclenchées par bit, il faut que les zones correspondantes soient définies dans le projet ProTool (sous Zones de communication)) et configurées
dans l’automate. Ces zones permettent au pupitre de contrôle-commande et à l’automate de
communiquer.
Les zones suivantes sont disponibles pour les courbes :
S
Zone de sélection de courbe
S
Zone de données de courbe 1
S
Zone de données de courbe 2 (n’est nécessaire qu’avec le tampon commuté)
Lors de la configuration, attribuez un bit à une courbe. L’affectation des bits est ainsi définie
univoquement pour toutes les zones.
5-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Tampon commuté
Le tampon commuté est un deuxième tampon pour la même courbe qui peut être installé
lors de la configuration.
Pendant que le pupitre de contrôle-commande lit les valeurs du tampon 1, l’automate écrit
dans le tampon 2. Lorsque le pupitre commande lit le tampon 2, l’automate écrit dans le
tampon 1. On évite ainsi que les valeurs de courbe ne soient écrasées par l’automate pendant que le pupitre lit la courbe.
Répartition de la zone de communication
Les zones de communication Sélection de courbe, Données de courbe 1 et 2 peuvent être
réparties en diverses zones de données séparées dans le nombre et la longueur au maximum prédéterminés (tableau 5-5).
Tableau 5-5
Répartition de la zone de communication
Zone de données
Sélection de
courbe
Données de courbe
1
2
Nombre de zones de données, maximum
8
8
8
Mots dans la zone de données, total
8
8
8
Zone de sélection de courbe
Si le pupitre de contrôle-commande s’ouvre sur une page présentant l’image d’une ou de
plusieurs courbes, il règle alors les bits correspondants dans la zone de sélection de courbe.
Lorsque l’image est refermée, le pupitre remet à zéro les bits correspondants dans la zone
de sélection de courbe.
La zone de sélection de courbe peut être exploitée dans l’automate pour savoir quelle
courbe est actuellement affichée sur le pupitre. Les courbes peuvent également être déclenchées sans exploitation de la zone de sélection de courbe.
Zone de données de courbe 1
Cette zone sert au déclenchement des courbes. Mettez à 1 dans le programme de l’automate le bit affecté à la courbe dans la zone de données de courbe et le bit global de courbe.
Le pupitre identifie le mode de déclenchement et importe soit une valeur, soit l’ensemble du
tampon. Il remet ensuite à zéro le bit de courbe et le bit global de courbe.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-15
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Zone(s) de données de courbe
Numéro de bit
15 14 13 12 11 10 9
8 7
6
5 4
3
2
1
0
1. mot
2. mot
Bit global de courbe
La zone de données ne doit pas être modifiée par le programme de l’automate tant que le bit
global de courbe n’a pas été remis à zéro.
Zone de données de courbe 2
La zone de données de courbe 2 est nécessaire pour les courbes configurées avec tampon
commuté. Elle a exactement la même structure que la zone de données de courbe 1.
5.10
Zone de données utilisateur, image des LED
Application
Les touches de fonction des Operator Panel (OP), Multi Panel (MP) et Panel PC sont dotées
de diodes luminescentes (LED). Ces LED peuvent être commandées à partir de l’automate.
Il est ainsi possible de signaler, en allumant la diode correspondante selon le contexte, la
touche sur laquelle l’opérateur doit appuyer.
Condition préalable
Pour pouvoir commander les LED, il faut que les zones de données correspondantes – les
images mémoire ou, plus brièvement, les images – soient déclarées dans l’automate et
qu’elles soient définies comme zones de communication dans la configuration.
5-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Répartition de la zone de communication
La zone de communication Image des LED peut être répartie en zones de données séparées comme présenté dans le tableau suivant.
Tableau 5-6
Répartition de la zone de communication
Pupitre de
contrôle-commande
Nombre de zones de données,
maximum
Mots dans la zone de données,
total
Panel PC
8
16
MP 370
8
16
MP 270, MP 270B
8
16
OP 270
8
16
OP 170B
8
16
Remarque
Dans la fenêtre Insérer nouvelle zone de communication il vous est impossible de sélectionner la zone de communication en question si le nombre maximum est atteint. Les zones de
communication de type identique sont alors représentées en gris
Affectation des LED
La correspondance entre chacune des diodes lumineuses et les bits des zones de communication est déterminée lors de la configuration des touches de fonction. A cette occasion, il
faut entrer pour chaque LED le numéro de bit au sein de la zone image.
Le numéro de bit (n) désigne le premier de deux bits consécutifs qui commandent les états
de LED suivants (voir tableau 5-7) :
Tableau 5-7
Etats des LED
Bit n + 1
Bit n
0
0
éteinte
0
1
clignotante
1
0
clignotante
1
1
allumée en continu
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Etat de la LED
5-17
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
5.11
Recettes
Explications
Lors du transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate, les
deux partenaires de communication accèdent en alternance à des zones de communication
communes dans l’automate. Ce chapitre est consacré à la fonction et à la structure de la
zone de communication spécifique aux recettes (tampon de données) ainsi qu’aux mécanismes mis en œuvre lors du transfert synchronisé d’enregistrements.
Vous trouverez des informations sur la déclaration du tampon de données dans ProTool
dans l’aide en ligne.
Modes de transfert
Il existe deux façons de transférer des enregistrements entre le pupitre et l’automate :
S
transfert sans synchronisation (page 5-19)
S
transfert avec synchronisation via le tampon de données (page 5-20)
Les enregistrements sont toujours transférés directement, c’est-à-dire que les valeurs des
variables sont lues ou écrites directement dans l’adresse configurée pour la variable, sans
détour par une mémoire intermédiaire.
Déclenchement du transfert d’enregistrements
Le transfert peut être déclenché de trois façons différentes :
S
dialogue dans l’afficheur de recette (page 5-21)
S
contrats automate (page 5-22)
S
déclenchement de fonctions configurées (page 5-23)
Si le transfert d’enregistrements est déclenché par une fonction configurée ou un contrat
automate, vous pouvez continuer à utiliser sans restriction l’afficheur de recette sur le pupitre, car les enregistrements sont transférés en arrière-plan.
Le traitement de plusieurs demandes de transfert en même temps n’est toutefois pas possible. Dans ce cas, le pupitre refuse tout transfert supplémentaire en affichant un message
système.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
5-18
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
5.11.1 Transfert sans synchronisation
Objectif
Lors du transfert asynchrone d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et
automate, il n’y a aucune coordination via les zones de communication utilisées en commun. Il n’est donc pas nécessaire de déclarer un tampon de données dans la configuration.
Application
Le transfert d’enregistrements asynchrone est approprié, par exemple lorsque
S
un écrasement incontrôlé des données par le partenaire de communication peut être
exclu par le système,
S
l’automate ne requiert aucune information concernant le numéro de recette ou le numéro
d’enregistrement
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par dialogue sur le pupitre.
Lecture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert de lecture, les valeurs sont lues dans les adresses de
l’automate et transférées au pupitre.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs sont chargées dans le pupitre. Vous pouvez y poursuivre leur traitement,
par exemple modifier, enregistrer les valeurs etc.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs sont immédiatement enregistrées sur le support de données.
Ecriture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert d’écriture, les valeurs sont écrites dans les adresses de
l’automate.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs momentanées sont écrites dans l’automate.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs du support de données sont écrites dans l’automate.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-19
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
5.11.2 Transfert avec synchronisation
Objectif
Lors d’un transfert synchrone, les deux partenaires de communication mettent à 1 des bits
d’état dans le tampon de données qu’ils utilisent en commun. Cela vous permet d’éviter un
écrasement réciproque incontrôlé des données dans le programme de l’automate.
Application
Le transfert d’enregistrements synchrone est approprié, par exemple lorsque
S
l’automate est le ”partenaire actif” lors du transfert d’enregistrements,
S
il faut interpréter dans l’automate des informations concernant le numéro de recette et le
numéro d’enregistrement ou bien lorsque
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par contrat automate.
Condition préalable
Pour qu’un transfert synchronisé des enregistrements entre pupitre et automate puisse être
réalisé, les conditions suivantes doivent être remplies dans la configuration :
S
Le tampon de données est déclaré sous Système cible → Zones de communication.
S
L’automate déclaré dans les Propriétés de recette est celui avec lequel le pupitre synchronise le transfert d’enregistrements.
Configurez l’automate dans l’Editeur de recette, sous Propriétés → Transfert.
Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le Manuel d’utilisation ProTool Configuration
des systèmes sous Windows.
5.11.3 Tampon de données pour le transfert synchronisé
Structure
Le tampon de données a une longueur fixe atteignant 5 mots. Il a la structure suivante :
15
Numéro de la recette active (1 – 999)
2. mot
Numéro de l’enregistrement actif (0 – 65 535)
3. mot
réservé
4. mot
Etat (0, 2, 4, 12)
5. mot
5-20
0
1. mot
réservé
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Mot d’état
Le mot d’état (mot 4) peut avoir les valeurs suivantes :
Valeur
Signification
décimal
binaire
0
0000 0000
Transfert autorisé, tampon de données libre
2
0000 0010
Transfert en cours
4
0000 0100
Transfert terminé sans erreur
12
0000 1100
Transfert terminé avec erreur
5.11.4 Déroulement de la synchronisation
Lecture dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit le numéro de la recette à lire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données et met le numéro d’enregistrement à zéro.
Abandon avec
message système.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les affiche dans l’afficheur de recette.
Pour les recettes avec des variables synchronisées, les valeurs de
l’automate sont également écrites dans les variables.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Ecrire dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de la recette et de l’enregistrement à
écrire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données.
3
Le pupitre écrit les valeurs momentanées dans l’automate.
non
Abandon avec
message système.
Pour les recettes avec variables synchronisées, les valeurs modifiées sont comparées côté afficheur de recettes et côté variables,
puis écrites dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-21
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Lire dans l’automate par contrat automate “API → SUP” (no. 69)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans le contrat.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans le contrat, un enregistrement existant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 5-24.
Ecrire dans l’automate par contrat automate “SUP → API” (no. 70)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans le contrat et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 5-24.
5-22
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Lire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans la fonction.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans la fonction, un enregistrement exis-
Abandon avec
message système.
tant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Ecrire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans la fonction et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
non
Abandon avec
message système.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Remarque
L’exploitation des numéros de recette et d’enregistrement dans l’automate ne doit être réalisée qu’après que l’état ”Transfert terminé” ou ”Transfert terminé avec erreur” a été inscrit
dans le tampon de données, afin de respecter la cohérence des données.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-23
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Causes d’erreur possibles
Si le transfert d’enregistrements se termine par une erreur, la cause peut entre autres avoir
les origines suivantes :
S
adresse de variable non déclarée dans l’automate,
S
l’écrasement d’enregistrements n’est pas possible,
S
le numéro de recette manque,
S
le numéro d’enregistrement manque.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
Réaction après une annulation due à une erreur
Le pupitre de contrôle-commande réagit comme suit après annulation du transfert d’enregistrements due à une erreur :
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette
Observations dans la barre d’état de l’afficheur de recette et affichage de messages système.
S
Déclenchement par fonction
Affichage de messages système.
S
Déclenchement par contrat automate
Pas de compte rendu au pupitre.
Indépendamment de cela, vous pouvez exploiter l’état du transfert en interrogeant le mot
d’état dans le tampon de données.
5.11.5 Contrats automate pour recettes
Objectif
Le transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate peut également être déclenché à partir du programme de l’automate. Aucune intervention sur le pupitre
n’est alors nécessaire.
Les deux contrats automate nº 69 et nº 70 sont à votre disposition pour ce type de transfert.
5-24
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S5
Nº 69 : Lecture des enregistrements dans l’automate (“API → SUP”)
Le contrat No. 69 transfère les enregistrements de l’automate au pupitre. Le contrat automate a la structure suivante :
Mot 1
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
69
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
Ne pas écraser un enregistrement existant : 0
Ecraser un enregistrement existant : 1
Nº 70 : Ecriture des enregistrements dans l’automate (“SUP → API”)
Le contrat No. 70 transfère les enregistrements du pupitre à l’automate. Le contrat automate
a la structure suivante :
Mot 1
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
70
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
—
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
5-25
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5
3-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Partie III
Couplage à
SIMATIC S7
Gestion de la communication
avec SIMATIC S7
6
Zones des données utilisateur
pour SIMATIC S7
7
5-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6
Gestion de la communication
avec SIMATIC S7
Il sera décrit dans ce chapitre comment s’effectue la communication entre le pupitre et l’automate SIMATIC S7. Vous y trouverez une description des configurations de réseau pouvant
être intégrées dans un pupitre de contrôle-commande.
Généralités
En ce qui concerne l’automate SIMATIC S7, il est possible de coupler les pupitres de contrôle-commande par diverses configurations de réseau. La configuration de réseau dépend de
l’unité centrale utilisée. Les configurations de réseau suivantes sont possibles :
Automate
réglable dans ProTool
SIMATIC S7-300/400
Profil de protocole
Modules
CPU
MPI
Modules FM capables de
communiquer
DP1
Standard1
universel1
SIMATIC S7-200
CPU
PPI
MPI1
DP1
Standard1
universel1)
1
Uniquement CPU avec interface PROFIBUS-DP ou module CP.
Pupitres de contrôle-commande
Les pupitres de contrôle-commande suivants peuvent être couplés à un automate
SIMATIC S7 :
S
Panel PC
S
Standard-PC
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
S
TP 170A
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-1
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC S7 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Le couplage du pupitre à l’automate se limite essentiellement au raccordement physique du
pupitre. Il n’est pas nécessaire de déclarer dans l’automate des blocs spéciaux pour le
couplage.
6.1
Principe de fonctionnement
Automate
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Affichage/Manipulation
Communication
Pupitre de
contrôle-commande
Messages
Guideopérateur
Zone de
coordination
Figure 6-1
Structure de la communication
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
6-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Zones de données utilisateur
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées.
Vous trouverez une explication détaillée des zones de données utilisateur au chapitre 7.
6.2
Paramétrage de SIMATIC S7
Configuration du réseau
Les pupitres de contrôle-commande communiquent avec S7-200 et S7-300/400 par le biais
du protocole S7. Le couplage est alors possible aussi bien par l’interface MPI que par l’interface PROFIBUS de l’unité centrale. La configuration de réseau la plus simple est constituée
d’une unité centrale et d’un pupitre de contrôle-commande. Une extension de configuration
pourrait, par exemple, comprendre une unité centrale et plusieurs pupitres de contrôle-commande. La figure 6-2 représente les diverses configurations de réseau possibles.
Pupitre de
contrôlecommande
S7-300
S7-200
MPI
Protocole S7
PG
Pupitre de
contrôlecommande
S7-400
S7-300
PROFIBUS-DP
Protocole S7
Pupitre de
contrôlecommande
Figure 6-2
S7-200
Pupitre de
contrôlecommande
Configurations du réseau SIMATIC S7
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-3
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Les composants suivants sont homologués pour le raccordement du pupitre de contrôlecommande à un SIMATIC S7 :
Tableau 6-1
Composants homologués
Composants
No. de référence
SINEC L2-Terminal de bus RS 485
6GK1500-0A_006
SINEC L2-Connecteur de bus (droit)
6GK1500-0EA02
SINEC L2 Connecteur de bus (courbe)1
6ES7972-0B20-0XA0
SINEC L2 FO-Terminal de bus
6GK1500-1A_00
Câble
6ES7901-0_ _ _0-0AA0
1
Si vous utilisez le connecteur de bus courbe, il n’est plus possible de retirer, ni d’enficher un module
mémoire.
’_’ Clé longitudinale
Dans le cas d’un PC, un processeur de communication (CP) est également nécessaire pour
pouvoir effectuer le couplage à SIMATIC S7. Le tableau 6-2 indique les systèmes d’exploitation autorisés pour les différents processeurs de communication.
Tableau 6-2
Processeur de communication et systèmes d’exploitation autorisés
Processeur de
communication
Windows 98 SE
Windows Millenium
Windows NT 4.0
CP 5611
oui
oui
oui
CP 5412 A2
non
non
oui
CP 5511
oui
oui
oui
CP 5613
non
non
oui
CP 5614
non
non
oui
Processeur de
communication
6-4
Windows 2000
Professional
Windows XP
Professional
CP 5611
oui
oui
CP 5412 A2
non
non
CP 5511
oui
oui
CP 5613
oui
oui
CP 5614
oui
oui
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Types de données
Lors de la configuration de variables et de zones de communication, vous disposez des
types de données listés dans les tableaux 6-3 et 6-4.
Tableau 6-3
Types de données pour S7-300/400
Type de données
Adressage
Bloc de donnés
DB
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING, TIMER, COUNTER, DATE, TIME,
DATE AND TIME, TIME OF DAY
Mémentos (Memory)
M
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING, TIMER, COUNTER, DATE, TIME,
DATE AND TIME, TIME OF DAY
Entrée
I
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Entrée périphérique
PE
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Sortie
Q
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Sortie périphérique
PQ
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Timer
T
Timer
Compteur
C
Counter
Tableau 6-4
Types de données pour S7-200
Type de données
6.3
Format
Adressage
Format
Variable
V
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Entrée
I
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Sortie
Q
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Mémentos (Memory)
M
CHAR, BYTE, INT, WORD, DINT, DWORD, REAL,
BOOL, STRING
Timer
T
DINT
Compteur
C
INT
Couplage aux S7-200, S7-300 et S7-400 par MPI
Configuration
Lors du couplage par MPI, le pupitre de contrôle-commande est raccordé à l’interface MPI
de S7-300/400. Plusieurs pupitres peuvent dans ce cas être raccordés à un SIMATIC S7 et
plusieurs SIMATIC S7 à un pupitre.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-5
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
La figure 6-3 représente une configuration de réseau possible. Les chiffres 1, 2, etc. sont
des exemples d’adresses. Les adresses des modules S7 sont attribuées lors de la
configuration matérielle ou de la configuration de réseau STEP 7.
S7-300
CPU
2
S7-400
CP
FM
4
FM
MPI
CPU
8
CP
FM
MPI
DP
1
7
0
3
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
PG
CPU
I/O
S7-200
Figure 6-3
Couplage du pupitre de contrôle-commande au SIMATIC S7
Partenaires de communication
Avec le raccordement via MPI, tout module apte à la communication de SIMATIC S7 représente pour le pupitre un partenaire pour la communication. A savoir :
S
chaque unité centrale
S
module fonctionnel apte à la communication (FM), tel FM 353.
Les modules capables de communiquer sont représentés en gris dans la figure 6-3.
Nombre de pupitres de contrôle-commande pouvant être raccordés
Un pupitre de contrôle-commande peut simultanément échanger des données avec 8 partenaires au maximum (par exemple CPU ou FM). Pour S7200 ce sont 4 partenaires de communication.
Réciproquement, un nombre maximum de connexions aux pupitres de contrôle-commande
est également défini pour chaque module capable de communiquer. Il est par exemple possible de raccorder simultanément à une CPU 314 trois pupitres de contrôle-commande et à
une CPU 414-1, 31 pupitres simultanément. Le nombre maximal de connexions qu’un
module peut établir simultanément est indiqué dans la documentation du module.
Vous trouverez plus d’informations concernant les restrictions spécifiques aux appareils en
consultant l’aide en ligne de ProTool sous le mot repère Limites du système (systèmes Windows).
6-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Configuration du pupitre de contrôle-commande
Le pupitre de contrôle-commande doit être configuré en conséquence pour pouvoir communiquer et échanger des données avec une CPU ou un FM. Vous devez pour cela déclarer
l’adresse du pupitre dans la configuration avec ProTool et paramétrer les liaisons aux partenaires de communication.
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC S7-200ou SIMATIC S7-300/400 puis
réglez sous le bouton Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres, sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Paramètres
Les paramètres se répartissent en trois groupes :
S
Sous Paramètres de l’OP, vous réglez les paramètres relatifs au pupitre dans la configuration de réseau. Ce réglage ne doit être effectué qu’une seule fois. Chaque modification
entreprise sur les paramètres pour le pupitre de contrôle-commande se répercute sur
tous les partenaires de communication.
S
Sous Paramètres de réseau, vous réglez les paramètres relatifs au réseau auquel le
pupitre de contrôle-commande est connecté. Le bouton Autres permet de régler l’adresse
HSA et le nombre de maîtres du réseau.
Si vous avez installé ProTool “intégré à STEP 7” et connecté le pupitre de contrôle-commande au réseau, les paramètres du réseau sont utilisés automatiquement. Un clic sur le
bouton Autres affiche alors les paramètres globaux du réseau.
S
Sous Partenaire pour la communication, vous pouvez entrer l’adresse du module S7
avec lequel le pupitre de contrôle-commande doit échanger des données. Vous devez
attribuer un nom symbolique à chaque partenaire.
Vous trouverez dans le tableau 6-5 une explication des divers paramètres.
Réglage de l’interface
Pour régler l’interface, sélectionnez Start → Réglages → Panneau de configuration → PG/PC Réglage interface
Point d’accès de l’application
S7ONLINE
Paramétrage modules utilisés
MPI (pour MPI)
PROFIBUS (pour PROFIBUS)
Aucun réglage n’est nécessaire pour les pupitres intégrant Windows CE, tel MP 270.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-7
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Tableau 6-5
Paramètres de configuration
Groupe
Paramètres
Explications
Paramètres
pour le pupitre
de contrôlecommande
Adresse
Adresse MPI du pupitre
Interface
Interface du pupitre de contrôle-commande qui le relie
au réseau MPI.
Seul maître sur
le bus
Entraîne la désactivation d’une fonction de sécurité
supplémentaire contre les dérangements du bus lors
du couplage du pupitre de contrôle-commande au
réseau.
Une station passive (esclave) ne peut envoyer de données que si une station active (maître) lui en a donné
l’ordre. Si vous avez uniquement raccordé des esclaves au pupitre de contrôle-commande, il vous faut
désactiver cette fonction de sécurité en enclenchant
l’option Seul maître sur le bus.
Pour S7-200, régler un pupitre de contrôle-commande
en tant que maître.
Paramètres de
réseau
Partenaire
pour la communication
Profil
Le profil de protocole qui est utilisé dans la configuration de réseau. Sélectionnez ici MPI.
Vitesse de
transmission
La vitesse de transmission utilisée pour la communication dans la configuration de réseau.
Adresse
Adresse MP du module S7 (CPU, FM ou CP) auquel
le pupitre est connecté.
Emplacement1
Numéro de l’emplacement dans lequel est enfiché le
module S7 avec lequel le pupitre échange des données.
Rack1
Numéro du rack dans lequel est enfiché le module S7
avec lequel le pupitre échange des données.
Fonctionnement
cyclique1
Si le fonctionnement cyclique est activé, l’automate
optimise la transmission des données entre le pupitre
de contrôle-commande et lui-même. D’où de meilleures performances.
Restriction :
Si plusieurs pupitres de contrôle-commande fonctionnent en parallèle, désactivez la marche cyclique.
Bouton Autres
1
6-8
HSA
Adresse de station la plus élevée; elle doit être identique dans l’ensemble de la configuration de réseau.
Maître
Nombre de maîtres dans le réseau. Cette entrée est
nécessaire uniquement dans le cas du réseau PROFIBUS, afin de permettre un calcul correct des paramètres de réseau.
Non valable pour SIMATIC S7-200.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
6.3.1
Adressage du S7-300 avec MPI
Adresse MPI
Chaque module capable de communiquer dans S7-300 dispose d’une adresse MPI univoque qui ne peut être attribuée qu’une seule fois dans la configuration du réseau. Une seule
unité centrale doit être utilisée pour chaque rack. La figure 6-4 illustre le raccordement direct
du pupitre de contrôle-commande à l’interface MPI de l’unité centrale.
S7-300
1
2
3
4
5
6
PS
CPU
IM
CP
FM
SM
2
Figure 6-4
...
Numéro
d’emplacement
11
Rack 0
4
1
7
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
0
PG
Configuration de réseau avec S7-300 et pupitre de contrôle-commande – un rack
Adresse du partenaire
Lors de l’adressage, il faut faire une distinction entre les partenaires dotés de leur propre
adresse MPI et les partenaires sans adresse MPI distincte.
S
Pour les partenaires dotés de leur propre adresse MPI, il suffit d’entrer cette adresse.
L’emplacement et le rack ne sont pas nécessaires.
S
Pour les partenaires dépourvus d’adresse MPI distincte, vous devez entrer l’adresse MPI
du partenaire par le biais duquel est effectué l’accouplement. Spécifiez en outre l’emplacement et le rack du partenaire sans adresse MPI.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-9
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Exemple
Afin que le pupitre puisse communiquer avec l’unité centrale représentée dans la figure 6-4 ,
vous devez entrer les paramètres suivants dans la configuration pour le partenaire de communication unité centrale S7:
Tableau 6-6
Exemple pour la figure 6-4
Avec sa propre adresse
MPI
Sans adresse MPI
distincte
Adresse
2
2
Emplacement
0
2
Rack
0
0
Ces valeurs sont également proposées comme valeurs par défaut dans ProTool.
Adresse du FM
Le pupitre de contrôle-commande ne peut communiquer qu’avec les modules FM qui disposent d’une adresse MPI. Il s’agit de tous les modules fonctionnels connectés au bus de communication.
Les modules fonctionnels dépourvus d’adresse MPI sont connectés au bus de périphérie.
FM 350 en fait par exemple partie. Le pupitre de contrôle-commande permet de visualiser
les données de ces FM à partir de l’image E/S de l’unité centrale.
Tableau 6-7
Exemple pour la figure 6-4
Avec sa propre adresse
MPI
Sans adresse MPI
distincte
Adresse
4
2
Emplacement
0
5
Rack
0
0
Nombre de racks
Une unité S7-300 comporte au maximum 4 racks. Le pupitre de contrôle-commande peut
établir une communication avec chacun des modules capables de communiquer qui est enfiché dans ces racks. La figure 6-5 représente une configuration avec plusieurs racks et
l’adressage correspondant.
6-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
S7-300
1
2
3
4
5
6
IM
SM
FM
SM
...
Numéro
d’emplacement
11
Rack 3
6
IM
SM
SM
SM
IM
SM
FM
SM
Rack 2
Rack 1
5
PS
CPU
2
Figure 6-5
IM
CP
FM
Rack 0
SM
4
1
7
0
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
PG
Configuration de réseau avec S7-300 et pupitre de contrôle-commande – 4 racks
Exemple
Afin que le pupitre de contrôle-commande puisse communiquer avec le module fonctionnel
(FM) représenté en gris sur la figure 6-5, vous devez entrer les paramètres suivants dans la
configuration pour le partenaire de la communication :
Tableau 6-8
Exemple pour la figure 6-5
Avec sa propre adresse
MPI
Sans adresse MPI
distincte
Adresse
6
2
Emplacement
0
5
Rack
0
3
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-11
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
6.3.2
Adressage du S7-400 avec MPI
Adresse MPI
Seuls les modules ayant un connecteur MPI disposent également d’une adresse MPI.
L’adresse MPI ne doit être attribuée qu’une seule fois dans la configuration de réseau. Les
modules qui ne possèdent pas de connecteur MPI sont adressés indirectement par
S
l’adresse MPI du module auquel le pupitre de contrôle-commande est connecté
S
l’emplacement et le rack dans lequel est enfiché le module avec lequel le pupitre doit
communiquer.
La figure 6-6 représente une configuration de réseau simple avec un rack.
S7-400
1
2
3
4
5
6
PS
CPU
IM
CP
FM
SM
6
Figure 6-6
...
Numéro
d’emplacement
11
Rack 0
8
1
7
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
0
PG
Configuration de réseau avec S7-400 et pupitre de contrôle-commande – un rack
Exemple
Afin que le pupitre de contrôle-commande puisse communiquer avec l’unité centrale (CPU)
représentée en gris sur la figure 6-6, vous devez entrer les paramètres suivants dans la
configuration pour le partenaire de la communication :
Tableau 6-9
6-12
Exemple pour la figure 6-6
Avec sa propre adresse
MPI
Sans adresse MPI
distincte
Adresse
6
6
Emplacement
0
2
Rack
0
0
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Exemple
Afin que le pupitre de contrôle-commande puisse communiquer avec le module fonctionnel
(FM) représenté en gris sur la figure 6-6, vous devez entrer les paramètres suivants dans la
configuration pour lepartenaire de la communication :
Tableau 6-10
Exemple pour la figure 6-6
Avec sa propre adresse
MPI
Sans adresse MPI
distincte
Adresse
8
6
Emplacement
0
5
Rack
0
0
Pupitre de contrôle-commande sur FM
Le pupitre de contrôle-commande ne peut communiquer qu’avec les modules FM qui sont
raccordés au bus K. FM 453 en fait partie.
Uniquement valable pour FM NC et FM 357-2 :
Configurez le protocole SIMATIC-NC pour ce module fonctionnel SINUMERIK.
6.3.3
Adressage de S7-200 dans le cas de MPI et PROFIBUS
Configuration
...
1
Pupitre de
contrôlecommande
S7-200
1
Figure 6-7
Pupitre de
contrôlecommande
S7-200
...
3
Pupitre de
contrôlecommande
S7-200
4
Possibilités de configuration du pupitre et de S7-200
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-13
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
L’automate SIMATIC S7-200 doit être configuré dans le réseau en tant qu’élément passif.
L’unité S7-200 est raccordée par le biais du connecteur DP.
Il n’est pas possible de connecter plus de quatre automates à un pupitre de contrôle-commande. La figure 6-7 présente les deux configurations du réseau. Dans un seul réseau MPI,
vous pouvez utiliser ces possibilités combinées de façon quelconque. Régler dans ProTool
quel pupitre est en communication avec quel automate. Chaque adresse MPI ne doit être
attribuée qu’une seule fois dans la configuration de réseau.
Vous trouverez plus d’informations concernant les restrictions spécifiques aux appareils en
consultant l’aide en ligne de ProTool sous le mot repèreLimites du système (systèmes Windows).
CPU/Module
Port
Vitesse de transmission
Nombre de
maîtres
raccordés à
CPU
CPU 21x
0,1
9,6–19,2 kbaud
3
CPU 215
DP
9,6–12 Mbaud
5
CPU 22x
0,1
9,6–187,5 kbaud
3
EM 277
(Module DP pour CPU 22x)
DP
9,6–12 Mbaud
5
Exemple de configuration
La figure 6-8 illustre une configuration de réseau MPI dans laquelle un pupitre de contrôlecommande communique avec plusieurs automates.
1
Pupitre de
contrôlecommande
Figure 6-8
6-14
S7-200
S7-200
3
2
7
Pupitre de
contrôlecommande
0
PG
Exemple de configuration avec S7-200
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Dans cet exemple de configuration, les appareils communiquent entre-eux de la façon suivante :
Pupitre de contrôle-commande
Adresse
Automate
Adresse
1
3+2
7
2
Remarque
Des problèmes de communication peuvent survenir pour MPI/DP sur le port 0 d’un SIMATIC S7-200 de la première génération (CPU 214, 215, 216). Nous vous recommandons
pour cette raison le raccordement au port 1. Dans le cas d’une CPU 214 (le port 1 n’existe
pas), il est recommandé de réduire la vitesse de transmission à 9,6 kBaud.
6.4
Couplage aux S7-200, S7-300 et S7-400 via PROFIBUS
Configuration
Un pupitre de contrôle-commande peut être raccordé dans le réseau PROFIBUS à tous les
modules qui sont dotés d’une interface PROFIBUS ou PROFIBUS-DP intégrée et prennent
en charge le protocole S7. Plusieurs pupitres peuvent dans ce cas être raccordés à un automate et plusieurs automates à un pupitre.
La figure 6-9 représente une configuration de réseau possible. Les chiffres 1, 2, … sont des
exemples pour les adresses. Les adresses des modules automate sont attribuées lors de la
configuration matérielle ou de la configuration de réseau STEP 7.
S7-300
CPU
S7-400
CP
8
FM
FM
CPU
5
PROFIBUS
Protocole S7
CP
6
FM
PROFIBUS
DP
1
4
3
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
CPU
I/O
S7-200
Figure 6-9
Couplage du pupitre de contrôle-commande au SIMATIC S7 par PROFIBUS
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-15
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Partenaires de communication
Tout comme pour l’interface MPI, le pupitre de contrôle-commande peut également échanger des données via PROFIBUS et PROFIBUS-DP avec tout module de S7 capable de
communiquer. A savoir :
S
toute CPU prenant en charge le protocole S7, telles les CPU 413-2DP, CPU 414-2DP,
CPU 315-2DP à partir de la version 315-2AF01-0AB0
S
modules fonctionnels capables de communiquer (FM)
S
processeurs de communication (CP), tel CP 342-5DP
Les modules capables de communiquer avec le pupitre de contrôle-commande sont représentés en gris dans la figure 6-9.
Configuration du pupitre de contrôle-commande
Le pupitre de contrôle-commande doit être configuré en conséquence pour pouvoir communiquer et échanger des données avec une unité centrale CPU ou un module fonctionnel FM.
Vous devez pour cela déclarer l’adresse du pupitre dans la configuration avec ProTool et
paramétrer les liaisons aux partenaires de communication.
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC S7-200ou SIMATIC S7-300/400 puis
réglez sous le bouton Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres, sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Paramètres
Les paramètres se répartissent en trois groupes :
S
Sous Paramètres de l’OP, vous réglez les paramètres relatifs au pupitre dans la configuration de réseau. Ce réglage ne doit être effectué qu’une seule fois. Chaque modification
entreprise sur les paramètres pour le pupitre de contrôle-commande se répercute sur
tous les partenaires de communication.
S
Sous Paramètres de réseau, vous réglez les paramètres relatifs au réseau auquel le
pupitre de contrôle-commande est connecté. Le bouton Autres permet de régler l’adresse
HSA et le nombre de maîtres du réseau.
Si vous avez installé ProTool “intégré à STEP 7” et connecté le pupitre de contrôle-commande au réseau, les paramètres du réseau sont utilisés automatiquement. Un clic sur le
bouton Autres affiche alors les paramètres globaux du réseau.
S
Sous Partenaire pour la communication, vous pouvez entrer l’adresse du module S7
avec lequel le pupitre de contrôle-commande doit échanger des données. Vous devez
attribuer un nom symbolique à chaque partenaire.
Vous trouverez dans le tableau 6-11 une explication des divers paramètres.
6-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Tableau 6-11
Paramètres de configuration
Groupe
Paramètres
Explications
Paramètres pour
le pupitre de
contrôlecommande
Adresse
Adresse PROFIBUS du pupitre.
Interface
Interface du pupitre de contrôle-commande qui le
relie au réseau PROFIBUS.
Seul maître sur
le bus
Entraîne la désactivation d’une fonction de sécurité
supplémentaire contre les dérangements du bus lors
du couplage du pupitre de contrôle-commande au
réseau.
Une station passive (esclave) ne peut envoyer de
données que si une station active (maître) lui en a
donné l’ordre. Si vous avez uniquement raccordé
des esclaves au pupitre de contrôle-commande, il
vous faut désactiver cette fonction de sécurité en
enclenchant l’option Seul maître sur le bus.
Pour S7-200, régler un pupitre de contrôle-commande en tant que maître.
Paramètres de
réseau
Partenaire pour
la
communication
Profil
Le profil de protocole qui est utilisé dans la
configuration de réseau. Vous pouvez régler ici DP,
Standard ou Universel. Le réglage doit être identique
dans l’ensemble de la configuration de réseau.
Vitesse de
transmission
La vitesse de transmission utilisée pour la communication dans la configuration de réseau.
Adresse
Adresse PROFIBUS du module S7 (CPU, FM ou
CP) auquel le pupitre est connecté.
Emplacement1
Numéro de l’emplacement dans lequel est enfiché le
module S7 avec lequel le pupitre échange des données.
Rack1
Numéro du rack dans lequel est enfiché le module
S7 avec lequel le pupitre échange des données.
Fonctionnement
cyclique1
Si le fonctionnement cyclique est activé, l’automate
optimise la transmission des données entre le pupitre de contrôle-commande et lui-même. D’où de
meilleures performances.
Restriction :
Si plusieurs pupitres de contrôle-commande fonctionnent en parallèle, désactivez la marche cyclique.
Bouton Autres
1
HSA
Adresse de station la plus élevée; elle doit être identique dans l’ensemble de la configuration de réseau.
Maître
Nombre de maîtres dans le réseau. Cette entrée est
nécessaire dans le cas du réseau PROFIBUS, afin
de permettre un calcul correct des paramètres de
bus.
Non valable pour SIMATIC S7-200.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-17
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Adressage pour S7-300
Un module S7 apte à la communication est adressé par le biais des paramètres suivants :
Adresse :
adresse PROFIBUS du CP
Emplacement :
emplacement du module S7
Rack :
rack dans lequel est enfiché le module S7.
S7-300
1
2
3
4
5
6
PS
CPU
IM
CP
FM
SM
...
11
Numéro
d’emplacement
Rack 0
8
3
Pupitre de
contrôlecommande
Figure 6-10
Configuration de réseau avec S7-300 et pupitre de contrôle-commande –
profil PROFIBUS-DP
L’adressage de l’unité centrale représentée dans la figure 6-10 s’effectue de la manière suivante :
Adresse :
8
Emplacement :
2
Rack :
0
Adressage pour S7-200
L’adressage de S7-200 est similaire à celui de MPI (voir au chapitre 6.3.3).
6-18
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Adressage pour S7-400
Un module S7 apte à la communication est adressé par le biais des paramètres suivants :
Adresse :
adresse PROFIBUS du CP ou de l’interface DP de la CPU
Emplacement :
emplacement du module S7
Rack :
rack dans lequel est enfiché le module S7.
S7-400
1
2
3
PS
CPU
IM
4
5
6
FM
SM
...
11
Numéro
d’emplacement
Rack 0
5
4
Pupitre de
contrôlecommande
Figure 6-11
Configuration de réseau avec S7-400 et pupitre de contrôle-commande –
profil PROFIBUS-DP
L’adressage de l’unité centrale représentée dans la figure 6-11 s’effectue de la manière suivante :
Adresse :
5
Emplacement :
0
Rack :
0
L’adressage du module fonctionnel (FM) s’effectue comme suit :
Adresse :
5
Emplacement :
5
Rack :
0
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-19
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
6.5
Configuration des touches directes DP
Utilisation
Les touches F, K et S de l’Operator Panel peuvent non seulement être utilisées normalement dans la configuration, mais également comme touches directes DP. Pour Touch Panel,
annexer la fonction Touche directe au bouton configuré. La fonction Touche directe DP permet de mettre à 1 un bit dans la zone I/O de l’unité centrale en appuyant sur la touche ou
sur le bouton.
Les touches directes DP sont des entrées DP normales pour l’unité centrale S7 et sont ainsi
exactement configurées comme le serait par exemple une station ET 200. Le cycle (temps
d’exécution) du bus DP se calcule à partir de la somme de toutes les entrées et sorties
configurées. Il est ainsi possible de déterminer le temps de réaction des touches directes
DP. Le temps de réaction pour une configuration typique des touches directes avoisine
< 100 ms.
Condition préalable
Le pupitre de contrôle-commande doit être couplé à un automate SIMATIC S7 via PROFIBUS-DP.
ProTool doit être installé dans “STEP 7 intégré” et le pupitre de contrôle-commande doit être
intégré dans le réseau PROFIBUS. Vous trouverez une description plus détaillée à ce sujet
dans le manuel d’utilisation “ProTool – Configuration des systèmes sous Windows”.
Pupitre de contrôle-commande
Les touches directes DP peuvent être utilisées pour les pupitres de contrôle-commande suivants :
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
Configuration pour STEP 7
Configurez le pupitre de contrôle-commande en tant que station active pour la communication générale (lecture et écriture de variables) (voir au chapitre 6.4). Pour les touches directes, configurez en outre le pupitre en tant qu’esclave dans le réseau PROFIBUS-DP. La
figure 6-12 représente la constitution schématique avec S7-400.
6-20
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
S7Ć400
CPU
2
PROFIBUSĆDP
Pupitre de contrôle-commande
1
1
Communication
générale
Touches
directes DP
Station active
Figure 6-12
Esclave PROFIBUS DP
Configuration du pupitre de contrôle-commande pour les touches directes DP
Principe de procédure lors de la configuration
Il est décrit ci-après la façon dont vous pouvez configurer avec STEP 7 le pupitre pour la
communication générale (en tant que maître) et comment le configurer en tant qu’esclave
pour les touches directes DP.
1. Créez un projet STEP 7 et configurez le matériel avec une unité centrale acceptant DP,
CPU 315-2 DP par exemple.
2. Sélectionnez le point de menu Système cible → Automate puis, l’un après l’autre les
boutons Editer et Paramètres.
3. Sélectionnez dans la boîte de dialogue à présent ouverte le réseau et l’unité centrale
avec laquelle le pupitre doit être relié. Les paramètres de réseau sont alors acceptés. La
figure 6-13 illustre un exemple de configuration.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-21
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Figure 6-13
Relier le pupitre de contrôle-commande au réseau et à l’unité centrale – Exemple
Dans les étapes 1 à 3, vous configurez le pupitre en tant que station active dans le réseau
PROFIBUS-DP. Dans les étapes 4 à 7, vous configurez le pupitre en tant qu’esclave PROFIBUS-DP pour utiliser les touches directes DP. Le pupitre est configuré avec la même
adresse aussi bien en tant que station active qu’en tant qu’esclave DP.
4. Sélectionnez le groupe de pupitres correspondant (par exemple MP 270B, OP 270 ou
TP 270, pupitre à touches) dans la fenêtre Catalogue du matériel. Vous trouverez
le groupe de pupitres sous
– stations déjà configurées
– SIMATIC OP
5. Déplacez le groupe de pupitres par Drag & Drop sur le système DP maître. Vous trouverez dans la fenêtre Propriétés – DP-Slave une liste de tous les pupitres de contrôle-commande configurables dans ce réseau. Sélectionnez le pupitre correspondant. Dans
l’exemple choisi, il s’agit de TP270-10” avec l’adresse 41 – voir la figure 6-14.
6-22
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Figure 6-14
Couplage des stations esclave
Le pupitre configuré en tant que DP-Esclave pour les touches directes DP a la même
adresse que le pupitre servant de station active. Il s’agit dans cet exemple de l’adresse
41. La figure 6-15 représente l’ensemble de la configuration en réseau.
Figure 6-15
Configuration des touches directes DP – Exemple
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-23
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
6. Classez les codes pupitres correspondants dans la partie inférieure de la fenêtre de la
station. Tous les codes pupitres possibles sont classés dans la fenêtre Catalogue du
matériel en dessous du groupe de pupitres.
Figure 6-16
Insérer le code pupitres dans la fenêtre de la station
Affectation des entrées/sorties
Les touches ou boutons du pupitre de contrôle-commande sont affectés à des octets dans la
zone d’entrée DP et les LED sont affectées à des octets dans la zone de sortie DP. Le
tableau 6-12 indique le nombre d’octets utilisés pour les divers pupitres. L’affectation est
représentée de façon plus détaillée dans les figures 6-17 à 6-19.
Les Touch Panel ne possèdent pas de touches fixes. Ils sont uniquement dotés de boutons
configurables au choix. Il vous est possible d’affecter un bouton à un bit de la zone d’entrée
DP par le biais de la fonction Touches directes. Le sens de comptage des bits dans la zone
d’entrée DP se fait de la droite vers la gauche. Contrairement aux Operator Panel dont les
touches sont affectées de façon fixe, vous pouvez affecter au choix les boutons du Touch
Panel. Vous trouverez une description plus détaillée de la fonction dans le manuel d’utilisation “ProTool – Configuration des systèmes sous Windows”.
6-24
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Tableau 6-12
Affectation des entrées/sorties DP
Pupitre de
contrôle-commande
Entrées
Sorties
Pupitre à touches MP 370, MP 270, MP 270B,
OP 270-10”
5 octets
5 octets
Pupitre tactile MP 370, TP 270-10”
5 octets
–
OP 270-6”, OP 170
4 octets
4 octets
TP 270-6”, TP 170
4 octets
–
Affectation des entrées/sorties pour MP 370
7
6
5
4
3
2
1
0
OCTET
7
6
5
4
3
2
1
0
S8
S7
S6
S5
S4
S3
S2
S1
n+0
S8
S7
S6
S5
S4
S3
S2
S1
S16 S15 S14 S13 S12 S11 S10 S9
n+1
S16 S15 S14 S13 S12 S11 S10 S9
F1
n+2
F8
F16 F15 F14 F13 F12 F11 F10 F9
n+3
F16 F15 F14 F13 F12 F11 F10 F9
F20 F19 F18 F17
n+4
ACK
F8
ACK
F7
ALT
F6
F5
CTRL SHIFT
F4
F3
F2
F7
A-Z
F6
A-Z
gauche droite
F5
INFO
F3
F2
F1
F20 F19 F18 F17
LED
Touches
Figure 6-17
F4
Affectation des touches/LED dans la zone d’entrée et de sortie pour MP 370
Affectation des entrées/sorties pour MP 270 et OP 270-10”
7
6
5
4
3
2
1
0
OCTET
7
6
5
4
3
2
1
0
F8
F7
F6
F5
F4
F3
F2
F1
n+0
F8
F7
F6
F5
F4
F3
F2
F1
F16 F15 F14 F13 F12 F11 F10 F9
n+1
F12 F11 F10
F9
K4
n+2
K4
n+3
K12 K11 K10 K9
K8
K5
K3
K2
K1 F20 F19 F18 F17
K12 K11 K10 K9
ACK
ALT
CTRL SHIFT
K8
K7
K6
K5
K16 K15 K14 K13
n+4
Touches
Figure 6-18
ACK
K3
A-Z
K2
A-Z
gauche droite
K1
INFO
K7
K6
K16 K15 K14 K13
LED
Affectation des touches/LED dans la zone d’entrée et de sortie pour MP 270 et OP
270-10”
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-25
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Affectation des entrées/sorties pour MP 270-6” et OP 170
7
6
5
4
3
2
1
0
OCTET
7
6
5
4
3
2
1
0
F8
F7
F6
F5
F4
F3
F2
F1
n+0
F8
F7
F6
F5
F4
F3
F2
F1
K2
K1 F14 F13 F12 F11 F10 F9
n+1
K2
K1
n+2
K10 K9
K8
K7
K6
K5
K4
K3
n+3
ACK
A-Z
A-Z
K10 K9
ACK
ALT
K8
K7
K6
K5
K4
CTRL SHIFT
K3
gauche droite
Touches
Figure 6-19
INFO
LED
Affectation des touches/LED dans la zone d’entrée et de sortie pour MP 270-6” et OP
170
Numéro d’image PROFIBUS (pour les pupitres tactiles uniquement)
Si les touches directes PROFIBUS utilisent dans des images différentes des bits identiques
pour des fonctions différentes, S7 doit pouvoir faire la différence entre les diverses fonctions
par le numéros d’image. La fonction pour image Numéro d’image PROFIBUS est disponible
pour éviter, après un changement d’image, la mise à jour temporisée du numéro d’image
dans l’automate.
La fonction Numéro d’image PROFIBUS vous permet de mettre à 1 un bit quelconque dans
la zone d’entrée DP en vue d’identifier l’image et de le transférer simultanément à l’automate
avec les bits des touches directes. Cela permet de garantir à tout moment une affectation
univoque entre bit de commande et numéro d’image.
Selon la répartition des bits de la zone d’entrée DP, vous disposez d’un nombre variable de
fonctions rapides :
Pupitre de
contrôle-commande
Pupitre tactile avec
afficheur 6”1
24
Pupitre tactile avec
afficheur 10”/12”2
40
1
2
6-26
Nombre de
bits, total
Répartition possible
(exemple)
Nombre de
fonctions rapides
12 images à 12 touches directes
144
4 images à 20 touches directes
80
20 images à 20 touches directes
400
8 images à 32 touches directes
256
Exemple TP 170B
Exemple MP 270, pupitre tactile et MP 370, pupitre tactile
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
6.6
Couplage au S7-200 par PPI
Concept
Lors du couplage PPI, il s’agit d’une liaison point à point, le pupitre de contrôle-commande
étant le maître et S7-200 l’esclave.
Configuration
Lors du couplage par S7-200, le pupitre de contrôle-commande est raccordé à l’interface
PPI de S7-200. Le pupitre est raccordé à l’unité centrale par le biais du connecteur série. La
figure 6-20 représente une configuration de réseau possible. Les chiffres 1, 2 et sont des
exemples d’adresses.
Il n’est pas possible de connecter plus d’un automate S7-200 à un pupitre de contrôle-commande. Il est toutefois possible de raccorder plusieurs pupitres à un automate S7-200. Le
S7-200 ne permet dans ce cas qu’une seule liaison à un moment donné.
S7-200
CPU
2
PPI
Figure 6-20
1
3
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
Couplage du pupitre de contrôle-commande au SIMATIC S7-200
Conditions préalables au niveau du pupitre de contrôle-commande
Lors du couplage par PPI, prendre en considération les conditions suivantes :
S
Vous ne devez configurer qu’un seul automate.
S
Le câble PPI du PC est homologué en tant que couplage point à point pour ProTool à
partir de la version V5.2 SP2 pour Windows 95/98, et à partir de V6.0 également pour
Windows ME et Windows 2000.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-27
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Réglage de l’interface
Réglez l’interface comme suit sous Windows : Réglages → Panneau de configuration → PG/PC Réglage interface
Point d’accès de l’application
S7ONLINE
Paramétrage modules utilisés
PPI
Aucun réglage n’est nécessaire pour les pupitres intégrant Windows CE.
Configuration du pupitre de contrôle-commande
Le pupitre de contrôle-commande doit être configuré en conséquence pour pouvoir communiquer avec une unité de commande et échanger des données. Vous devez pour cela déclarer l’adresse du pupitre dans la configuration avec ProTool et paramétrer les liaisons aux
partenaires de communication.
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC S7-200 puis réglez sous le bouton Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres,
sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Paramètres
Les paramètres se répartissent en trois groupes :
S
Sous Paramètres de l’OP, vous réglez les paramètres relatifs au pupitre dans la configuration de réseau. Ce réglage ne doit être effectué qu’une seule fois. Chaque modification
entreprise sur les paramètres pour le pupitre de contrôle-commande se répercute sur
tous les partenaires de communication.
S
Sous Paramètres de réseau, vous réglez les paramètres relatifs au réseau auquel le
pupitre de contrôle-commande est connecté. Le bouton Autres permet de régler l’adresse
HSA et le nombre de maîtres du réseau.
S
Sous Partenaire pour la communication, vous pouvez entrer l’adresse du module S7
avec lequel le pupitre de contrôle-commande doit échanger des données. Vous devez
attribuer un nom symbolique à chaque partenaire.
Vous trouverez dans le tableau 6-13 une explication des divers paramètres.
Tableau 6-13
Paramètres de configuration
Groupe
Paramètres
pour le pupitre
de contrôlecommande
Paramètres de
réseau
6-28
Paramètres
Signification
Adresse
Adresse PPI du pupitre.
Interface
Interface du pupitre de contrôle-commande qui le relie
au réseau PPI.
Seul maître sur
le bus
Régler dans la configuration un pupitre en tant que
maître. Utiliser à cet effet cette case à cocher.
Profil
Le profil de protocole qui est utilisé dans la configuration de réseau. Sélectionnez ici PPI.
Vitesse de
transmission
Vitesse de transmission (9,6; 19,2 ou 187,5 kbaud),
avec laquelle se fait la communication dans le réseau
configuré.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Tableau 6-13
Paramètres de configuration, suite
Groupe
6.7
Paramètres
Signification
Partenaire
pour la communication
Adresse
Adresse PPI du module S7 auquel le pupitre de
contrôle-commande est connecté.
Fonctionnement
cyclique
Ce paramètre n’est pas significatif pour S7-200.
Bouton Autres
HSA
Adresse de station la plus élevée; elle doit être identique dans l’ensemble de la configuration de réseau.
Maître
Régler sur 1 le nombre de maîtres se trouvant dans le
réseau.
Couplage aux modules SINUMERIK
Pupitre de contrôle-commande
Les pupitres de contrôle-commande suivants peuvent être couplés aux automates SINUMERIK 810D et SINUMERIK 840D :
S
MP 370
S
MP270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
Adressage des automates SINUMERIK
Si le pupitre de contrôle-commande est couplé à un automate SINUMERIK, configurez ce
dernier dans ProTool sous la commande Système cible → Automate. Configurez chaque
automate qui communique avec le pupitre, comme automate individuel. Si le pupitre doit
communiquer avec la S7-CPU intégrée et l’automate SINUMERIK, configurez deux automates dans ProTool (cas standard).
Configuration dans ProTool
Réglez pour SINUMERIK 810D/840D l’automate SIMATIC S7 - NC, étant donné que NC n’a
pas d’adresse lui étant propre.
L’adressage de SINUMERIK 810D/840D pour le couplage via MPI et PROFIBUS-DP est
décrit ci-après à l’aide d’exemples.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-29
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Adresse des partenaires pour MPI
La S7-CPU intégrée et SINUMERIK 810D/840D représentent pour le pupitre deux partenaires différents que vous devez configurer dans ProTool comme deux automates. Chaque partenaire a sa propre adresse MPI. Le tableau suivant contient l’adressage. L’image 6-21
représente la boîte de dialogue dans ProTool avec l’adressage de SINUMERIK.
SIMATIC S7-300/400
CPU
SINUMERIK 810D/840D
Adresse
2
3
Emplacement
0
0
Rack
0
0
Figure 6-21
6-30
Configuration de SINUMERIK dans ProTool – Profil MPI
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
SINUMERIK 810D/840D contient une CPU. Pour coupler le pupitre de contrôle-commande à
SINUMERIK 810D/840D, configurez dans ProTool deux automates portant les adresses 2 et
3. La figure 6-22 présente une configuration avec SINUMERIK 810D.
Pupitre de
contrôlecommande
1
MPI
2
NC-CPU
3
S7-CPU
intégrée
SINUMERIK 810D
Figure 6-22
Configuration de réseau avec SINUMERIK 810D et pupitre de contrôle-commande –
Profil MPI
SIMATIC S7-300
CPU
SINUMERIK 810D/840D
intégrée
Adresse
3
2
Emplacement
0
0
Rack
0
0
Adresse des partenaires pour PROFIBUS-DP
SINUMERIK et la S7-CPU intégrée représentent pour le pupitre deux partenaires différents
que vous devez configurer dans ProTool comme deux automates. Les deux partenaires sont
activés par l’adresse DP de CP. Le tableau suivant contient l’adressage. L’image 6-23 représente la boîte de dialogue dans ProTool avec l’adressage de SINUMERIK.
S7-CPU intégrée
SINUMERIK 810D/840D
Adresse
8
8
Emplacement
3
2
Rack
0
0
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-31
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Figure 6-23
6.8
Configuration de FM-NC dans ProTool – Profil PROFIBUS-DP
Optimisation
Cycle d’acquisition et temps de mise à jour
Les cycles d’acquisition spécifiés dans le logiciel de configuration pour les ”zones de communication” et les cycles d’acquisition des variables sont des facteurs essentiels pour les
temps de mise à jour effectivement réalisables.
Le temps de mise à jour est égal au cycle de saisie plus le temps de transmission plus le
temps de traitement.
Vous devez tenir compte des facteurs suivants lors de la configuration pour obtenir des
temps de mise à jour optimaux :
S
Définissez les diverses zones de données de sorte qu’elles soient aussi petites que possibles et aussi grandes que nécessaire.
S
Des temps de détection trop courts abaissent inutilement les performances globales.
Réglez le cycle d’acquisition en fonction de la vitesse de modification des valeurs processus. L’allure de température d’un four est par exemple considérablement plus lente que la
vitesse d’un entraînement électrique.
Valeur approximative pour le cycle de détection : 1 seconde
6-32
S
Pour améliorer les temps de mise à jour, vous pouvez éventuellement renoncer au transfert cyclique des zones de données utilisateur (temps de détection 0). Utilisez plutôt des
contrats automate pour effectuer un transfert spontané des zones de données utilisateur.
S
Pour que les modifications puissent fiablement être identifiées dans l’automate, il est
nécessaire qu’elles soient au moins maintenues pendant le cycle d’acquisition effectif.
S
Réglez la plus grande valeur possible pour la vitesse de transmission.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
Images
Pour les images, le taux de mise à jour effectivement réalisable dépend du type et du nombre de données à représenter.
Pour que les temps de mise à jour soient les plus courts possibles, il est recommandé de ne
configurer des cycles d’acquisition courts que pour les objets qui doivent réellement être
rapidement mis à jour.
Courbes
Pour les courbes déclenchées par bit, si le bit global ”Zone de données de courbe” est mis
sur 1, le pupitre met à chaque fois à jour toutes les courbes dont le bit est positionné dans
cette zone. Il remet ensuite les bits à zéro.
C’est seulement après que le pupitre de contrôle-commande ait remis à zéro tous les bits,
que le bit global peut à nouveau être positionné dans le programme de commande.
Contrats automate
Si un grand nombre de contrats automate sont envoyés rapidement l’un après l’autre pour la
commande, il se peut que la communication entre pupitre et automate soit saturée.
Lorsque le pupitre de contrôle-commande écrit la valeur 0 dans le premier mot de données
de la boîte de contrat, le pupitre a reçu le contrat automate. Le pupitre traite alors ce contrat,
ce qui lui prend un certain temps. Si un nouveau contrat automate est inscrit à nouveau
immédiatement dans la boîte, il peut s’écouler un certain temps jusqu’à ce que le pupitre de
contrôle-commande exécute le contrat suivant. Le contrat automate suivant ne sera accepté
que lorsque l’ordinateur sera à nouveau disponible.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
6-33
Gestion de la communication avec SIMATIC S7
6-34
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour
SIMATIC S7
7
Aperçu
Les zones de données utilisateur servent aux échanges de données entre automate et pupitre de contrôle-commande.
Les zones de données utilisateur sont écrites et lues pendant la communication en alternance par le programme utilisateur et le pupitre. Après avoir exploité les données qui s’y
trouvent, l’AP et le pupitre déclenchent réciproquement des actions prédéfinies.
Ce chapitre décrit la fonction, la structure et les particularités des diverses zones de données utilisateur.
7.1
Zones de données utilisateur disponibles
Définition
Les zones de données utilisateur peuvent se trouver dans les blocs de données et les zones
de mémentos dans l’automate.
Configurez les zones de données utilisateur aussi bien dans votre projet ProTool que dans
l’automate.
Dans le projet ProTool, les zones de données utilisateur peuvent être configurées et modifiées dans le menu, sous Copier et coller → Zone de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-1
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Etendue des fonctions
Le type de pupitre de contrôle-commande utilisé détermine quelles sont les zones de données utilisateur possibles. Les tableaux 7-1 et 7-2 vous donnent un aperçu de l’étendue des
fonctions des divers pupitres.
Tableau 7-1
Zones de données utilisateur utilisables, partie 1
Zone de données utilisateur
PanelPC
Standard-PC
MP 370
Version application utilisateur
x
x
x
Boîte de contrat
x
x
x
Messages d’événement
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
Tampon de données
x
x
x
Date et heure
x
x
x
Date/heure API
x
x
x
Coordination
x
x
x
Sélection de courbe
x
x
x
Données de courbe 1, 2
x
x
x
Image des LED1
x
–
x
Acquittement OP/API
x
x
x
Messages d’alarme
x
x
x
1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Tableau 7-2
Zone de données utilisateur
MP 270
MP 270B
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
TP 170A
Version application utilisateur
x
x
x
–
Boîte de contrat
x
x
x
–
Messages d’événement
x
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
–
Tampon de données
x
x
x
–
Date et heure
x
x
x
–
Date/heure API
x
x
x
x
Coordination
x
x
x
–
Sélection de courbe
x
x
–
–
Données de courbe 1, 2
x
x
–
–
Image des
LED1
x
x
x
–
Acquittement OP/API
x
x
x
–
Messages d’alarme
x
x
x
–
1
7-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 2
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Le tableau 17-3 présente la façon dont l’automate et le pupitre accèdent aux diverses zones
de données utilisateur – soit par la lecture (R), soit par l’écriture (W).
Tableau 7-3
Utilisation des zones de données utilisateur
Zone de données uti- Nécessaire pour
lisateur
Pupitre de
contrôlecommande
Automate
R
W
R/W
R/W
Version application
utilisateur
ProTool Runtime vérifie la cohérence entre la
version du projet ProTool et le projet dans l’automate
Boîte de contrat
Déclenchement par le programme de l’automate de fonctions sur le pupitre de contrôlecommande
Messages
d’événement
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’événement
R
W
Numéro d’image
Interprétation de l’automate pour savoir quelle
est l’image actuellement ouverte
W
R
Tampon de données
Transfert d’enregistrements avec synchronisation
R/W
R/W
Date/Heure
Transmission de la date et de l’heure du pupitre
de contrôle-commande à l’automate
W
R
Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure de l’automate au pupitre de contrôle-commande
R
W
Coordination
Interroger l’état du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
W
R
Sélection de courbe
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
W
R
Données de courbe1
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
R/W
R/W
Données de courbe 2
Courbes de profil configurées ayant ”Tampon
commuté”
R/W
R/W
Image des LED
Sélection des LED de la commande
R
W
Acquittement de l’OP
Message du pupitre de contrôle-commande à
l’automate indiquant qu’un message d’alarme a
été acquitté
W
R
API d’acquittement
Acquittement d’un message d’alarme de l’automate
R
W
Messages d’alarme
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’alarme
R
W
Vous trouverez dans les sous-chapitres suivants les zones de données utilisateur et les
zones de communication respectives.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-3
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
7.2
Zone de données utilisateur, version application utilisateur
Utilisation
Lors du démarrage du pupitre, il est possible de vérifier si ce dernier est raccordé à l’automate adéquat. Cela est particulièrement important lorsque vous utilisez plusieurs pupitres.
Le pupitre compare à cet effet une valeur stockée dans l’automate avec la valeur spécifiée
dans la configuration. On peut ainsi s’assurer de la compatibilité entre les données configurées et le programme automate. En cas de non compatibilité, un message système s’affiche
sur le pupitre et la configuration du runtime se termine.
Si vous voulez utiliser cette zone de données utilisateur, procédez comme suit lors de la
configuration :
S
indiquez la version de la configuration – valeur comprise entre 1 et 255.
ProTool : Système cible → Réglages
S
Adresse de la valeur pour la version stockée dans l’automate :
ProTool : Copier et coller → Zone de communication, types disponibles : Version application utilisateur
!
7.3
Danger
La version application utilisateur n’est vérifiée que pendant l’établissement de liaison lors du
démarrage de ProTool Runtime. Il n’y aura plus d’autre vérification de la version si vous
changez d’automate par la suite.
Zone de données utilisateur, boîte de contrat
Explications
La boîte de contrat vous permet de donner des contrats automate au pupitre de contrôlecommande et de déclencher ainsi des actions sur ce dernier. Il s’agit par exemple des fonctions permettant de
S
afficher une image
S
régler la date et l’heure
La boîte de contrat est configurée sous Zones de communication et a une longueur équivalant à quatre mots de données.
Son premier mot contient le numéro du contrat. Vous pouvez transmettre jusqu’à trois paramètres, selon le contrat.
7-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Mot de données
Octet gauche (OG)
n+0
0
Octet droit (OD)
No. de contrat
n+2
Paramètre 1
n+4
Paramètre 2
n+6
Paramètre 3
Figure 7-1
Structure de la zone de données utilisateur, boîte de contrat
Si le premier mot de la boîte de contrat est non nul, le pupitre de contrôle-commande
exploite le contrat automate. Le pupitre remet ensuite ce mot de données à zéro. C’est pourquoi vous devez commencer par entrer les paramètres dans la boîte de contrat avant d’y
entrer le numéro de contrat.
Vous trouverez dans “l’Aide en ligne ProTool” et dans la partie B de l’annexe les contrats
automate ainsi que les numéros de contrat et les paramètres.
7.4
Zone de données utilisateur, Messages d’événement et
d’alarme et acquittements
Définition
Les messages sont composés de texte statique et/ou de variables. Texte et variables peuvent être librement configurés.
Les messages se répartissent en messages d’événement et en messages d’alarme. Le programmeur définit ce qu’est un message d’événement et ce qu’est un message d’alarme.
Message d’événement
Un message d’événement indique un état, p. ex.
S
Moteur en marche
S
Automate en manuel
Message d’alarme
Un message d’alarme indique un dérangement dans le fonctionnement, p. ex.
S
La vanne ne s’ouvre pas
S
Température moteur trop élevée
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-5
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Acquittement
Etant donné que les messages d’alarme indiquent des états sortant de l’ordinaire, il est
nécessaire de les acquitter. L’acquittement est réalisé au choix
S
par l’opérateur sur le pupitre de contrôle-commande ou
S
par la mise à 1 d’un bit dans la zone d’acquittement de l’automate.
Déclenchement de message
Le déclenchement d’un message est réalisé par la mise à 1 d’un bit dans l’une des zones de
messages de l’automate. L’emplacement des zones de messages est défini à l’aide de l’outil
de configuration. La zone correspondante doit également être déclarée dans l’automate.
Dès que le bit est mis à 1 dans la zone de messages d’événement ou d’alarme de l’automate et que cette zone est transmise au pupitre de contrôle-commande, ce dernier reconnaît que le message correspondant est ”apparu”.
Vice versa, le pupitre enregistre le message comme étant ”disparu” après mise à 0 du
même bit dans l’automate.
Zone des messages
Le tableau 5-4 contient le nombre de zones de messages pour les messages d’événement
et d’alarme, pour l’acquittement OP (pupitre → automate) et pour l’acquittement API (automate → pupitre) ainsi que le nombre de mots pour les divers pupitres.
Tableau 7-4
Répartition des zones de messages
Pupitre de
contrôle-commande
Zone des messages d’événement, zone des messages d’alarme
Zone d’acquittement OP, Zone d’acquittement API
Nombre de zones de données,
maximum
Panel PC
8
125
Standard-PC
8
125
MP 370
8
125
MP 270, MP 270B
8
125
TP 270, OP 270
8
125
TP 170B, OP 170B
8
125
TP 170A
8
1251
1
7-6
Mots dans la zone de données,
total
Uniquement possible pour les messages d’événement.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Correspondance entre bit de signalisation et numéro de message
Un message peut être configuré pour chaque bit dans la zone de messages configurée. Les
bits sont affectés par ordre croissant aux numéros de message.
Exemple :
Supposons que la zone de messages d’événement suivante soit configurée dans l’automate :
DB 60
Longueur 5 (en mots)
Adresse 42
La figure 5-2 indique la correspondance entre les 80 (5 x 16) numéros de message et chacun des numéros de bit dans la zone des messages d’événement de l’automate. Cette correspondance est réalisée automatiquement dans le pupitre de contrôle-commande.
7
DB60.DBW42 16
0
7
DB60.DBW50 80
0
1
65
Numéro de message
Figure 7-2
Correspondance entre bit de message et numéro de message
Zone de données utilisateur, acquittement
Si l’automate doit être informé de l’acquittement d’un message d’alarme sur le pupitre de
contrôle-commande ou si l’automate doit lui-même acquitter des messages, vous devez
configurer des zones d’acquittement correspondantes dans l’automate. Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans le projet ProTool, sous Zones de communication.
S
Zone d’acquittement pupitre de contrôle-commande → automate :
L’automate est informé par l’intermédiaire de cette zone du fait qu’un message d’alarme
a été acquitté par l’opérateur du pupitre de contrôle-commande. Configurer ou créer à cet
effet la zone de communication “Acquittement OP”.
S
Zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande :
Cette zone permet à l’automate d’acquitter un message d’alarme. Régler pour cela la
zone de communication “API Acquittement”.
Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans la configuration sous
Zones de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-7
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
La figure 7-3 représente un schéma des diverses zones d’alarme et d’acquittement. Le
déroulement des acquittements est représenté dans la figure 7-5 et 7-6.
Pupitre de
contrôle-commande
ACK
Traitements/opérations
logiques internes
Automate
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
Automate →
Pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement
Pupitre de contrôle-commande→
Automate
Figure 7-3
Zones de messages d’alarme et d’acquittement
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Chaque message d’alarme a son numéro de message. Ce numéro de message est affecté
respectivement au même bit x de la zone de messages d’alarme et au même bit x de la
zone d’acquittement. La zone d’acquittement a normalement la même longueur que la zone
de messages d’alarme correspondante.
Si la longueur d’une zone d’acquittement n’englobe pas la totalité de la zone d’alarme correspondante et que l’on a les zones d’alarme et d’acquittement suivantes, la correspondance est la suivante :
Zone de messages d’alarme 1
Zone d’acquittement 1
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 1
Message d’alarme no. 1
Bit 7
Bit 7
0 7
0 7
0
0
.............
16
.............
1
16
1
.............
.............
17
32
17
32
.............
33
48
Zone de messages d’alarme 2
Message d’alarme no. 49
0 7
0
Bit 7
.............
64
49
.............
80
65
Figure 7-4
7-8
Zone d’acquittement 2
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 49
0 7
0
Bit 7
.............
64
49
.............
80
65
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Zone d’acquittement automate → Pupitre de contrôle-commande
Si un bit a été réglé par l’automate dans cette zone, le message d’alarme correspondant est
acquitté sur le pupitre de contrôle-commande, la même fonction pouvant être obtenue en
appuyant sur la touche ACK. Remettez ensuite ce bit à zéro avant que vous ne replaciez le
bit dans la zone de messages d’alarme. La figure 7-5 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
S
doit immédiatement suivre la zone de messages d’alarme correspondante,
S
doit avoir exactement le même temps de scrutation et
S
peut avoir au plus la même longueur que la zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
automate → pupitre de
contrôle-commande
Figure 7-5
Acquittement
par l’automate
Chronogramme pour la zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement Pupitre de contrôle-commande → Automate
Lorsqu’un bit est réglé dans la zone des messages d’alarme, le pupitre de contrôle-commande remet à zéro le bit correspondant dans la zone d’acquittement. Ces deux opérations
sont légèrement décalées dans le temps étant donné le temps de traitement dont a besoin
le pupitre de contrôle-commande. Si le message d’alarme est acquitté sur le pupitre de
contrôle-commande, le bit est mis à 1 dans la zone d’acquittement. L’automate peut ainsi
reconnaître que le message d’alarme a été acquitté. La figure 7-6 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement pupitre → automate peut avoir au plus la même longueur que la
zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement pupitre
de contrôle-commande →
automate
Figure 7-6
Acquittement sur le pupitre de
contrôle-commande
Chronogramme pour la zone d’acquittement pupitre de commande → automate
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-9
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Taille des zones d’acquittement
Les zones d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande et pupitre de contrôlecommande → automate ne doivent pas dépasser la taille de la zone de messages d’alarme
correspondante. La zone d’acquittement peut toutefois être configurée moins grande si l’acquittement ne doit pas être effectué par l’automate pour l’ensemble des messages d’alarme.
Il en est de même lorsque l’acquittement doit être détecté sur l’automate seulement pour
certains messages d’alarme. La figure 7-7 permet de représenter ce cas.
Messages
d’alarme qui
peuvent être
acquittés
Zone de
messages d’alarme
Bit 0
Bit n
Messages
d’alarme qui ne
peuvent pas être
acquittés
Figure 7-7
Zone d’acquittement des alarmes
raccourcie
Bit 0
Bit n
Bit m
Zone d’acquittement raccourcie
Remarque
Placez les messages d’alarme importants dans la zone de messages d’alarme à partir du
bit 0 dans l’ordre croissant.
7.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image
Application
Les pupitres de contrôle-commande stockent dans la zone de données utilisateur, numéros
d’image, des informations concernant l’image appelée sur le pupitre.
Il est ainsi possible de transférer à l’automate des informations concernant le contenu actuel
de l’afficheur du pupitre et réciproquement, d’y déclencher telle ou telle réaction, par exemple l’appel d’une autre image.
Condition préalable
Si la zone de numéros d’image doit être utilisée, elle doit être spécifiée dans le projet ProTool en tant que zone de communication. Elle ne peut être configurée que dans un automate
et là, une fois seulement.
La zone des numéros d’image est spontanément transmise à l’automate, c’est-à-dire que la
transmission s’effectue à chaque fois qu’une nouvelle image est sélectionné sur le pupitre. Il
n’est donc pas nécessaire de configurer de cycle d’acquisition.
7-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Structure
La zone des numéros d’image est une zone de données de longueur fixe comportant 5 mots
de données.
La structure de la zone de numéros d’image dans la mémoire de l’automate est représentée
ci-après.
1. mot
7
0 7
type d’image actuel
2. mot
numéro d’image actuel
3. mot
réservé
4. mot
numéro de champ actuel
5. mot
réservé
0
Inscription
7.6
Affectation
type d’image actuel
1 pour image de base ou
4 pour fenêtre permanente
numéro d’image actuel
1 à 65535
numéro de champ actuel
1 à 65535
Zone de données utilisateur, Date/Heure
Transfert de la date et de l’heure
Les contrats automate 40 et 41 permettent de déclencher le transfert de l’heure et de la date
du pupitre de contrôle-commande vers l’automate. Tous les deux lisent la date et l’heure
actuelles depuis le pupitre de contrôle-commande et l’écrivent dans la zone de données
”Date/heure” de l’automate. Les informations du programme de commande peuvent y être
analysées.
La différence entre les contrats est due au format dans lequel sont sauvegardées les informations. Le contrat 40 écrit en format S7 DATE_AND_TIME, tandis que le contrat 41 utilise
le format du pupitre de contrôle-commande. Tous deux sont codés en BCD.
Format S7 DATE_AND_TIME (codé en BCD)
Le format utilisé par le contrat automate 40 est structuré comme suit :
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-11
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
OCTET
7
4 3
0
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
Mois (1 à 12)
n+2
Jour (1 à 31)
n+3
Heure (0 à 23)
n+4
Minute (0 à 59)
n+5
Seconde (0 à 59)
n+6
réservé
réservé
n+7
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Figure 7-8
Structure de la zone de données Date/heure en format DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
Format du pupitre de contrôle-commande
Le format utilisé par le contrat automate 41 est structuré comme suit :
OCTET
7
n+0
0
réservé
n+1
Heure (0 à 23)
n+2
Minute (0 à 59)
n+3
Seconde (0 à 59)
n+4
réservé
n+5
réservé
n+6
réservé
n+7
n+8
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Jour (1 à 31)
n+9
Mois (1 à 12)
n+10
Année (80 à 99/0 à 29)
n+11
réservé
Figure 7-9
Structure de la zone de données Date/heure dans le format du pupitre de
contrôle-commande
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
7-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Divergences du format S7 par rapport au format du pupitre de contrôle-commande
Le format S7 DATE_AND_TIME diverge dans les points suivants du format du pupitre :
7.7
S
ordre des contrats modifié
S
Besoin de mémoire réduit de 12 à 8 octets
Zone de données utilisateur Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure au pupitre de contrôle-commande
La transmission de la date et de l’heure au pupitre est en général utile lorsque l’automate
joue le rôle de Maître en ce qui concerne l’heure.
Un cas particulier se présente avec le pupitre TP 170A :
La synchronisation avec l’heure système API est nécessaire si vous voulez insérer un objet
d’image Afficheur de messages simple dans une image ProTool. L’objet d’image
Afficheur de messages simple est le seul objet d’image du TP 170A qui a accès à
l’heure système de l’appareil. Cette restriction ne s’applique qu’au pupitre TP 170A.
Format DATE_AND_TIME (codé en BCD)
OCTET
7
4 3
0
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
Mois (1 à 12)
n+2
Jour (1 à 31)
n+3
Heure (0 à 23)
n+4
Minute (0 à 59)
n+5
Seconde (0 à 59)
n+6
réservé
réservé
n+7
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Figure 7-10
Structure de la zone de données Date/heure en format DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
L’automate écrit de façon cyclique dans la zone de données, le pupitre se chargeant de lire
et de se synchroniser (voir le manuel d’utilisation ProTool).
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-13
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Un exemple de code de programme correspondant est présenté ci-dessous :
Call “READ_CLK”
//SFC1
RET_VAL := MW100
CDT := “DATEN_DB”.DATE_AND_TIME_FUER_TP170
Les noms symboliques suivants ont été utilisés :
READ_CLK
= SFC1
DATEN_DB
= Nom symbolique pour un DB, par exemple DB6
(zone de communication)
DATE_AND_TIME_FUER_TP170 = Nom symbolique pour une variable de type
DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la configuration, ne choisissez pas le cycle d’acquisition trop serré pour la zone de
communication Date/Heure, étant donné que cela aurait des répercussions sur les performances du pupitre de contrôle-commande.
Recommandation : Cycle d’acquisition d’une minute, si le processus vous le permet.
7.8
Zone de données utilisateur, coordination
La zone de données utilisateur Coordination a une longueur représentant deux mots de données. Elle sert à la réalisation des fonctions suivantes :
S
détection du démarrage du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection du mode de marche actuel du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection de l’attente de communication du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
Remarque
La zone de coordination est entièrement écrite à chaque fois qu’elle est actualisée par le
pupitre de contrôle-commande.
Le programme API ne doit pour cette raison pas entreprendre de modification dans la
zone de coordination.
7-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Affectation des bits dans la zone de coordination
Octet 1
7
2 1 0
– – – – – X X X
Bit de démarrage
Mode de fonctionnement
– = réservé
X = non attribué
Figure 7-11
Bit de vie
Signification des bits dans la zone de coordination
Bit de démarrage
Le pupitre de contrôle-commande règle momentanément le bit de démarrage sur 0 pendant
la procédure de démarrage. Une fois le démarrage terminé, le bit reste en permanence
sur 1.
Mode de fonctionnement
Dès que l’opérateur met le pupitre de contrôle-commande hors ligne, le bit des modes de
fonctionnement est réglé sur 1. Lorsque le pupitre de contrôle-commande se trouve en
mode normal, l’état du bit des modes de marche est 0. Dans le programme de commande,
vous pouvez déterminer quel est le mode actuel en interrogeant ce bit.
Bit de vie
Le bit de vie est inversé par le pupitre de contrôle-commande au bout d’une seconde environ. Dans le programme de l’automate, il vous est possible de vérifier ce bit pour savoir si la
liaison avec le pupitre de contrôle-commande est encore en cours.
7.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données
de courbe
Courbes
Une courbe est la représentation graphique d’une valeur provenant de l’automate. Selon la
configuration, la lecture de la valeur est déclenchée par un bit ou par horloge.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-15
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Courbes déclenchées par horloge
Le pupitre de contrôle-commande lit de façon cyclique les valeurs de courbe à une cadence
déterminée lors de la configuration. Les courbes déclenchées par horloge conviennent à des
grandeurs à évolution continue, comme la température de service d’un moteur.
Courbes déclenchées par bit
Suite au placement d’un bit de déclenchement dans la zone de communication Données de
courbe, le pupitre importe soit une valeur de courbe, soit un tampon de courbe entier. Cela
est déterminé dans la configuration. Les courbes déclenchées par bit sont en général utilisées pour des valeurs soumises à des variations rapides. La pression d’injection lors de la
fabrication de pièces en plastique en constitue en exemple.
Pour pouvoir déclencher des courbes déclenchées par bit, il faut que les zones correspondantes soient définies dans le projet ProTool (sous Zones de communication) et configurées
dans l’automate. Ces zones permettent au pupitre de contrôle-commande et à l’automate de
communiquer.
Les zones suivantes sont disponibles pour les courbes :
S
Zone de sélection de courbe
S
Zone de données de courbe 1
S
Zone de données de courbe 2 (n’est nécessaire qu’avec le tampon commuté)
Lors de la configuration, attribuez un bit à une courbe. L’affectation des bits est ainsi définie
univoquement pour toutes les zones.
Tampon commuté
Le tampon commuté est un deuxième tampon pour la même courbe qui peut être installé
lors de la configuration.
Pendant que le pupitre de contrôle-commande lit les valeurs du tampon 1, l’automate écrit
dans le tampon 2. Lorsque le pupitre commande lit le tampon 2, l’automate écrit dans le
tampon 1. On évite ainsi que les valeurs de courbe ne soient écrasées par l’automate pendant que le pupitre lit la courbe.
Répartition de la zone de communication
Les zones de communication Sélection de courbe, Données de courbe 1 et 2 peuvent être
réparties en diverses zones de données séparées dans le nombre et la longueur au maximum prédéterminés (tableau 5-5).
Tableau 7-5
Répartition de la zone de communication
Zone de données
Sélection de
courbe
7-16
Données de courbe
1
2
Nombre de zones de données, maximum
8
8
8
Mots dans la zone de données, total
8
8
8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Zone de sélection de courbe
Si le pupitre de contrôle-commande s’ouvre sur une page présentant l’image d’une ou de
plusieurs courbes, il règle alors les bits correspondants dans la zone de sélection de courbe.
Lorsque l’image est refermée, le pupitre remet à zéro les bits correspondants dans la zone
de sélection de courbe.
La zone de sélection de courbe peut être exploitée dans l’automate pour savoir quelle
courbe est actuellement affichée sur le pupitre. Les courbes peuvent également être déclenchées sans exploitation de la zone de sélection de courbe.
Zone de données de courbe 1
Cette zone sert au déclenchement des courbes. Mettez à 1 dans le programme de l’automate le bit affecté à la courbe dans la zone de données de courbe et le bit global de courbe.
Le pupitre identifie le mode de déclenchement et importe soit une valeur, soit l’ensemble du
tampon. Il remet ensuite à zéro le bit de courbe et le bit global de courbe.
Zone(s) de données de courbe
Numéro de bit
7 6 5 4 3
2 1
0 7
6
5
4
3
2
1
0
1. mot
2. mot
Bit global de courbe
La zone de données ne doit pas être modifiée par le programme de l’automate tant que le bit
global de courbe n’a pas été remis à zéro.
Zone de données de courbe 2
La zone de données de courbe 2 est nécessaire pour les courbes configurées avec tampon
commuté. Elle a exactement la même structure que la zone de données de courbe 1.
7.10
Zone de données utilisateur, image des LED
Application
Les touches de fonction des Operator Panel (OP), Multi Panel (MP) et Panel PC sont dotées
de diodes luminescentes (LED). Ces LED peuvent être commandées à partir de l’automate.
Il est ainsi possible de signaler, en allumant la diode correspondante selon le contexte, la
touche sur laquelle l’opérateur doit appuyer.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-17
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Condition préalable
Pour pouvoir commander les LED, il faut que les zones de données correspondantes – les
images mémoire ou, plus brièvement, les images – soient déclarées dans l’automate et
qu’elles soient définies comme zones de communication.
Répartition de la zone de communication
La zone de communication Image des LED peut être répartie en zones de données séparées comme présenté dans le tableau suivant.
Tableau 7-6
Répartition de la zone de communication
Pupitre de
contrôle-commande
Nombre de zones de données,
maximum
Mots dans la zone de données,
total
Panel PC
8
16
MP 370
8
16
MP 270, MP 270B
8
16
OP 270
8
16
OP 170B
8
16
Remarque
Dans la fenêtre Insérer nouvelle zone de communication il vous est impossible de sélectionner la zone de communication en question si le nombre maximum est atteint. Les zones de
communication de type identique sont alors représentées en gris
Affectation des LED
La correspondance entre chacune des diodes lumineuses et les bits des zones de communication est déterminée lors de la configuration des touches de fonction. A cette occasion, il
faut entrer pour chaque LED le numéro de bit au sein de la zone image.
Le numéro de bit (n) désigne le premier de deux bits consécutifs qui commandent les états
de LED suivants (voir tableau 7-7) :
Tableau 7-7
7-18
Etats des LED
Bit n + 1
Bit n
Etat de la LED
0
0
éteinte
0
1
clignotante
1
0
clignotante
1
1
allumée en continu
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
7.11
Recettes
Explications
Lors du transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate, les
deux partenaires de communication accèdent en alternance à des zones de communication
communes dans l’automate. Ce chapitre est consacré à la fonction et à la structure de la
zone de communication spécifique aux recettes (tampon de données) ainsi qu’aux mécanismes mis en œuvre lors du transfert synchronisé d’enregistrements.
Vous trouverez des informations sur la déclaration du tampon de données dans ProTool
dans l’aide en ligne.
Modes de transfert
Il existe deux façons de transférer des enregistrements entre le pupitre et l’automate :
S
transfert sans synchronisation (page 7-20)
S
transfert avec synchronisation via le tampon de données (page 7-21)
Les enregistrements sont toujours transférés directement, c’est-à-dire que les valeurs des
variables sont lues ou écrites directement dans l’adresse configurée pour la variable, sans
détour par une mémoire intermédiaire.
Déclenchement du transfert d’enregistrements
Le transfert peut être déclenché de trois façons différentes :
S
dialogue dans l’afficheur de recette (page 7-22)
S
contrats automate (page 7-23)
S
déclenchement de fonctions configurées (page 7-24)
Si le transfert d’enregistrements est déclenché par une fonction configurée ou un contrat
automate, vous pouvez continuer à utiliser sans restriction l’afficheur de recette sur le pupitre, car les enregistrements sont transférés en arrière-plan.
Le traitement de plusieurs demandes de transfert en même temps n’est toutefois pas possible. Dans ce cas, le pupitre refuse tout transfert supplémentaire en affichant un message
système.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-19
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
7.11.1 Transfert sans synchronisation
Objectif
Lors du transfert asynchrone d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et
automate, il n’y a aucune coordination via les zones de communication utilisées en commun. Il n’est donc pas nécessaire de déclarer un tampon de données dans la configuration.
Application
Le transfert d’enregistrements asynchrone est approprié, par exemple lorsque
S
un écrasement incontrôlé des données par le partenaire de communication peut être
exclu par le système,
S
l’automate ne requiert aucune information concernant le numéro de recette ou le numéro
d’enregistrement
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par dialogue sur le pupitre.
Lecture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert de lecture, les valeurs sont lues dans les adresses de
l’automate et transférées au pupitre.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs sont chargées dans le pupitre. Vous pouvez y poursuivre leur traitement,
par exemple modifier, enregistrer les valeurs etc.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs sont immédiatement enregistrées sur le support de données.
Ecriture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert d’écriture, les valeurs sont écrites dans les adresses de
l’automate.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs momentanées sont écrites dans l’automate.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs du support de données sont écrites dans l’automate.
7-20
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
7.11.2 Transfert avec synchronisation
Objectif
Lors d’un transfert synchrone, les deux partenaires de communication mettent à 1 des bits
d’état dans le tampon de données qu’ils utilisent en commun. Cela vous permet d’éviter un
écrasement réciproque incontrôlé des données dans le programme de l’automate.
Application
Le transfert d’enregistrements synchrone est approprié par exemple lorsque
S
l’automate est le ”partenaire actif” lors du transfert d’enregistrements,
S
il faut interpréter dans l’automate des informations concernant le numéro de recette et le
numéro d’enregistrement ou bien lorsque
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par contrat automate.
Condition préalable
Pour qu’un transfert synchronisé des enregistrements entre pupitre et automate puisse être
réalisé, les conditions suivantes doivent être remplies dans la configuration :
S
Le tampon de données est déclaré sous Système cible → Zones de communication.
S
L’automate déclaré dans les Propriétés de recette est celui avec lequel le pupitre synchronise le transfert d’enregistrements.
Configurez l’automate dans l’Editeur de recette, sous Propriétés → Transfert.
Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le Manuel d’utilisation ProTool Configuration
des systèmes sous Windows.
7.11.3 Tampon de données pour le transfert synchronisé
Structure
Le tampon de données a une longueur fixe atteignant 5 mots. Il a la structure suivante :
7
0
7
1. mot
Numéro de la recette active (1 – 999)
2. mot
Numéro de l’enregistrement actif (0 – 65.535)
3. mot
réservé
4. mot
Etat (0, 2, 4, 12)
5. mot
0
réservé
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-21
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Mot d’état
Le mot d’état (mot 4) peut avoir les valeurs suivantes :
Valeur
Signification
décimal
binaire
0
0000 0000
Transfert autorisé, tampon de données libre
2
0000 0010
Transfert en cours
4
0000 0100
Transfert terminé sans erreur
12
0000 1100
Transfert terminé avec erreur
7.11.4 Déroulement de la synchronisation
Lecture dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit le numéro de la recette à lire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données et met le numéro d’enregistrement à zéro.
Abandon avec
message système.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les affiche dans l’afficheur de recette.
Pour les recettes avec des variables synchronisées, les valeurs de
l’automate sont également écrites dans les variables.
7-22
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Ecrire dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de la recette et de l’enregistrement à
écrire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données.
3
Le pupitre écrit les valeurs momentanées dans l’automate.
Abandon avec
message système.
Pour les recettes avec variables synchronisées, les valeurs modifiées sont comparées côté afficheur de recettes et côté variables,
puis écrites dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Lire dans l’automate par contrat automate “API → SUP” (no. 69)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans le contrat.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans le contrat, un enregistrement existant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 7-26.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-23
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Ecrire dans l’automate par contrat automate “SUP → API” (no. 70)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans le contrat et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 7-26.
Lire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans la fonction.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans la fonction, un enregistrement exis-
non
Abandon avec
message système.
tant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
7-24
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Ecrire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans la fonction et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
non
Abandon avec
message système.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Remarque
L’exploitation des numéros de recette et d’enregistrement dans l’automate ne doit être réalisée qu’après que l’état ”Transfert terminé” ou ”Transfert terminé avec erreur” a été inscrit
dans le tampon de données, afin de respecter la cohérence des données.
Causes d’erreur possibles
Si le transfert d’enregistrements se termine par une erreur, la cause peut entre autres avoir
les origines suivantes :
S
adresse de variable non déclarée dans l’automate,
S
l’écrasement d’enregistrements n’est pas possible,
S
le numéro de recette manque,
S
le numéro d’enregistrement manque.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-25
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Réaction après une annulation due à une erreur
Le pupitre de contrôle-commande réagit comme suit après annulation du transfert d’enregistrements due à une erreur :
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Observations dans la barre d’état de l’afficheur de recette et affichage de messages système.
S
Déclenchement par fonction :
Affichage de messages système.
S
Déclenchement par contrat automate :
Pas de compte rendu au pupitre.
Indépendamment de cela, vous pouvez exploiter l’état du transfert en interrogeant le mot
d’état dans le tampon de données.
7.11.5 Contrats automate pour recettes
Objectif
Le transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate peut également être déclenché à partir du programme de l’automate. Aucune intervention sur le pupitre
n’est alors nécessaire.
Les deux contrats automate nº 69 et nº 70 sont à votre disposition pour ce type de transfert.
Nº 69 : Lecture des enregistrements dans l’automate (“API → SUP”)
Le contrat No. 69 transfère les enregistrements de l’automate au pupitre. Le contrat automate a la structure suivante :
Mot 1
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
69
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
Ne pas écraser un enregistrement existant : 0
Ecraser un enregistrement existant : 1
7-26
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC S7
Nº 70 : Ecriture des enregistrements dans l’automate (“SUP → API”)
Le contrat No. 70 transfère les enregistrements du pupitre à l’automate. Le contrat automate
a la structure suivante :
Mot 1
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
70
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
—
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
7-27
Partie IV
Couplage à
SIMATIC WinAC
Gestion de la communication
avec SIMATIC WinAC –
Vue d’ensemble
8
Gestion de la communication
avec SIMATIC WinAC
9
Zone de données utilisateur pour
SIMATIC WinAC
10
7-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication
avec SIMATIC WinAC – Aperçu
8
Généralités
Il vous donné dans les chapitres suivants un aperçu des deux possibilités standard d’effectuer la communication entre un SIMATIC HMI-Logiciel ProTool/Pro Runtime et un automate
SIMATIC WinAC (Windows Automation Center).
La communication est possible par le biais des protocoles suivants :
S
SIMATIC S7 - 300/400
S
SIMATIC S7 – WinAC
Remarque
Il est conseillé d’utiliser le protocole SIMATIC S7 - 300/400 pour les nouvelles configurations. Ce protocole se caractérise par une fonctionnalité plus perfectionnée que celle du protocole SIMATIC S7 - WinAC.
Le protocole SIMATIC S7 - WinAC était jusqu’à présent prévu pour une communication
entre ProTool/Pro Runtime et WinAC Basis ou WinAC Pro. Le canal de communication utilisé pour ce couplage ne prend cependant pas en charge l’Alarm_S et par conséquent pas
non plus le programme optionnel SIMATIC ProAgent. Le tampon des diagnostics de la CPU
ne peut pas non plus être affiché via le protocole WinAC.
Valable pour les configurations existant déjà avec SIMATIC WinAC :
vous pouvez les convertir vers SIMATIC S7 300/400 sans perdre aucune adresse de variable. Modifiez à cet effet le protocole dans le dialogue automate.
La gestion de la communication pour l’automate SIMATIC S7 avec un automate SIMATIC
WinAC pour MP 37 est décrite dans le manuel d’utilisation “SIMATIC – WinAC pour
MP 370”, complément au manuel d’utilisation “Communication pour les systèmes basés sur
Windows”.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
8-1
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC – Aperçu
8-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec
SIMATIC WinAC
9
On décrira dans ce chapitre la communication interne entre SIMATIC HMI-Logiciel
ProTool/Pro Runtime et l’automate SIMATIC WinAC.
On entend par interne, le fait que l’automate SIMATIC WinAC doit se trouver sur le pupitre
de contrôle-commande où est également installé SIMATIC HMI-Logiciel ProTool/Pro Runtime.
Généralités
Remarque
La désignation WinAC utilisée dans le présent manuel englobe les produits SIMATIC WinAC
Basis, SIMATIC WinAC RTX, SIMATIC WinAC Pro et SIMATIC WinAC Slot.
SIMATIC WinAC est un système d’automatisation se basant sur un PC et faisant partie de la
gamme des systèmes d’automatisation STEP 7.
Pupitres de contrôle-commande
Les pupitres de contrôle-commande suivants peuvent être couplés à un automate SIMATIC
WinAC :
S
Panel PC
S
Standard-PC
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
9-1
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
9.1
Principe de fonctionnement
PC
WinAC
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Messages
Guide-opérateur
Affichage/Manipulation
ProTool/Pro RT
communication
interne au
pupitre
Zone de
coordination
Figure 9-1
Structure de la communication
On décrira dans les sous-chapitres suivants la communication interne entre ProTool/Pro
Runtime et WinAC via les protocoles suivants :
S
SIMATIC S7 - 300/400 (à utiliser en priorité)
S
SIMATIC S7 - WinAC
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
9-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
9.2
Aperçu
Zones de données utilisateur
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées.
Les zones de données utilisateur sont par exemple nécessaires dans les cas suivants :
S
courbes
S
contrats automate
S
commande des LED
S
surveillance du bit de vie
Vous trouverez une explication détaillée des zones de données utilisateur au chapitre 10.
9.3
Gestion de la communication via le protocole
SIMATIC S7 - 300/400 – Généralités
Remarque
Lors de la sélection du protocole à utiliser, prenez en considération les indications données
au chapitre 8.
Conditions préalables
Installez l’un des produits WinAC suivants :
S
WinAC Basis
S
WinAC RTX
S
WinAC Pro
S
WinAC Slot
Vous avez en outre besoin des produits suivants pour la communication avec le produit
WinAC sélectionné :
S
logiciel de configuration SIMATIC STEP 7 à partir de V5.1 SP3
S
logiciel de configuration SIMATIC NET CD à partir de 7/2001 (en option)
S
WinAC Basis à partir de V4.0 (en option)
Lors de la sélection de ces produits, veillez à ce qu’ils soient homologués pour les divers
systèmes d’exploitation.
SIMATIC HMI-Logiciel ProTool/Pro CS doit en outre être intégré dans STEP 7. Si la configuration est intégrée, cela signifie que ProTool/Pro lit de façon autonome les paramètres pour
l’automate dans STEP 7.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
9-3
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
Remarque
La communication externe nécessite au préalable l’installation du logiciel de configuration
SIMATIC NET CD à partir de 7/2001. Faute de quoi, ProTool/Pro RT ne peut communiquer
que sur le plan interne (et donc sur le même pupitre de contrôle-commande) avec un automate WinAC.
Exemples de configuration
Panel PC
Standard-PC
ProTool RT
Bus interne
CPU 416–2 DP PCI
CP 5611
PROFIBUS/MPI
OP 170
Figure 9-2
CPU 315-2 DP
Esclave I/O
Exemple de communication – Couplage vers l’extérieur d’un SIMATIC S7 - 300/400 via un
bus de périphériques et via un CP 5611
La communication représentée en figure 9-2 n’est possible que si SIMATIC NET CD, à partir
de 07/2001, est installé.
9-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
PanelPC
Standard-PC
ProTool RT
Bus interne
CPU 416–2 DP PCI
CP 5611
PROFIBUS/MPI
OP 170
Figure 9-3
CPU 315-2 DP
Esclave I/O
Exemple de communication – Couplage d’un SIMATIC S7 - 300/400 via un bus de
périphériques interne
La communication représentée en figure 9-3 est possible même si SIMATIC NET CD, à partir de 07/2001, n’est pas installé.
Configuration de la communication
Prenez en considération la documentation accompagnant STEP 7.
On distingue trois étapes lors de la configuration de la communication interne :
1. configuration dans STEP 7.
– intégration dans SIMATIC Manager d’une station SIMATIC PC dans votre projet
STEP 7.
– contrôle pour vérifier si la case à cocher Compatibilité est activée dans le dialogue des propriétés de la station SIMATIC PC.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
9-5
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
– Marquez le pupitre de contrôle-commande que vous avez configuré dans SIMATIC
Manager et sélectionnez avec la touche droite de la souris Propriétés. La fenêtre
suivante s’ouvre :
Figure 9-4
Réglage de la configuration
Si vous activez la case à cocher Compatibilité, ProTool CS suppose que SIMATIC NET
CD 7/2001 est installé sur votre pupitre Runtime et vous propose dans le dialogue automate
un partenaire aussi bien externe qu’interne pour la communication.
– Passez à HW-Config.
– Vous trouverez dans le catalogue sous SIMATIC PC-Station " HMI, SIMATIC ProTool/Pro RT. Placez ce dernier sur l’index voulu.
– Complétez la configuration du pupitre de contrôle-commande (par exemple WinAC,
CP, selon l’extension).
– Vous trouverez alors dans le SIMATIC Manager, sous SIMATIC PC-Station, la configuration de ProTool/Pro CS.
9-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
2. Réglage de la communication dans ProTool/Pro Configuration.
– Ouvrez la configuration créée à l’étape 1 dans SIMATIC Manager.
– Sélectionnez votre pupitre.
– Sélectionnez dans le dialogue automate le partenaire voulu pour la communication.
Pour la communication interne, ouvrez dans le dialogue automate SIMATIC PC-Station et sélectionnez le partenaire voulu pour la communication.
– Editez le projet.
3. Configuration du PC avec ProTool/Pro Runtime.
– Prenez en considération la documentation figurant sur SIMATIC NET CD
– Ouvrez le configurateur de composants
– Intégrez SIMATIC ProTool/Pro RT sur le même index que dans HW-Config
– Complétez la configuration du pupitre de contrôle-commande (voir la documentation
de SIMATIC NET CD ou des autres produits)
Remarque
L’ActiveX Control SIMATIC Panel OCX pour WinAC est intégrable dans ProTool/Pro Runtime.
L’intégration est décrite dans le manuel utilisateur “Configuration des systèmes sous Windows”.
9.4
Communication via le protocole SIMATIC S7 - WinAC
Remarque
Lors de la sélection du protocole à utiliser, prenez en considération les indications données
au chapitre 8.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
9-7
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
Condition préalable
WinAC et ProTool/Pro RT doivent être installés sur le même PC.
ProTool/Pro RT
WinAC
PROFIBUS
S7-300
ET 200S
Figure 9-5
Exemple de configuration pour SIMATIC WinAC avec Panel PC 670
Dans l’exemple de configuration de la figure 9-5, il n’est pas possible d’accéder aux
partenaires externes – dans le cas présent à SIMATIC S7-300.
Installation
Dans ProTool/Pro, on utilise le protocole SIMATIC S7 - WinAC.
1. Ouvrez un projet ProTool/Pro et marquez les automates.
2. Sélectionnez Automates" Propriétés.
Une fenêtre de dialogue s’ouvre.
3. Réglez le protocole SIMATIC S7 - WinAC dans la fenêtre de dialogue.
Remarque
Dans ProTool/Pro, ne pas entrer de paramètres pour le protocole SIMATIC S7 - WinAC.
Vous pouvez toutefois utiliser l’adressage symbolique de variables si vous sélectionnez
dans la fenêtre projet de ProTool un automate et ouvrez, via Propriétés, la fenêtre Automate. Sélectionnez le bouton Paramètres. Saisissez dans la fenêtre SIMATIC S7 WinAC le réseau de la CPU et la CPU. Validez avec OK. L’adressage symbolique est maintenant possible.
9-8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
ProTool utilise Computing Interface de WinAC pour communiquer avec WinAC. Pour établir
une communication vers WinAC, réglez WinAC Computing Interface et l’interface PG/PC.
Réglage de WinAC Computing Interface :
1. Appuyez Start " SIMATIC " PC Based Controlled " Computing Configuration.
Une fenêtre de dialogue s’ouvre.
2. Sélectionnez l’onglet Computing.
3. Sélectionnez :
– MPI = 3 pour WinAC Slot ou
– CPU 416-2DP ISA pour WinAC Pro ou
– WinLC pour WinAC Basis
Réglage des interfaces PG/PC :
1. Appuyez Start " Réglages " Panneau de configuration " Réglage interface PG/PC.
2. Sélectionnez le point d’accès Computing et affectez à ce dernier PC internal (local)
comme étant l’interface utilisée.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
9-9
Gestion de la communication avec SIMATIC WinAC
9-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour
SIMATIC WinAC
10
Aperçu
Les zones de données utilisateur servent aux échanges de données entre automate et pupitre de contrôle-commande.
Les zones de données utilisateur sont écrites et lues alternativement par le programme utilisateur et le pupitre pendant la communication. Après avoir exploité les données qui s’y trouvent, l’AP et le pupitre déclenchent réciproquement des actions prédéfinies.
Ce chapitre décrit la fonction, la structure et les particularités des diverses zones de données utilisateur.
10.1
Zones de données utilisateur disponibles
Définition
Les zones de données utilisateur peuvent se trouver dans les blocs de données et les zones
de mémentos dans l’automate.
Configurez les zones de données utilisateur aussi bien dans votre projet ProTool que dans
l’automate.
Dans le projet ProTool, les zones de données utilisateur peuvent être configurées et modifiées dans le menu, sous Copier et coller → Zone de communication Configurer et changer.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-1
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Etendue des fonctions
Le type de pupitre de contrôle-commande utilisé détermine quelles sont les zones de données utilisateur possibles. Les tableaux 10-1 et 10-2 vous donnent un aperçu de l’étendue
des fonctions des divers pupitres.
Tableau 10-1
Zone de données utilisateur
Panel PC
Standard-PC
MP 370
Version application utilisateur
x
x
x
Boîte de contrat
x
x
x
Messages d’événement
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
Tampon de données
x
x
x
Date/heure
x
x
x
Date/heure API
x
x
x
Coordination
x
x
x
Sélection de courbe
x
x
x
Données de courbe 1, 2
x
x
x
Image des LED1
x
–
x
Acquittement OP/API
x
x
x
Messages d’alarme
x
x
x
1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Tableau 10-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 2
Zone de données utilisateur
MP 270
MP 270B
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
TP 170A
Version application utilisateur
x
x
x
–
Boîte de contrat
x
x
x
–
Messages d’événement
x
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
–
Tampon de données
x
x
x
–
Date/heure
x
x
x
–
Date/heure API
x
x
x
x
Coordination
x
x
x
–
Sélection de courbe
x
x
–
–
Données de courbe 1, 2
x
x
–
–
Image des
LED1
x
x
x
–
Acquittement OP/API
x
x
x
–
Messages d’alarme
x
x
x
–
1
10-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Le tableau 10-3 présente la façon dont l’automate et le pupitre accèdent aux diverses zones
de données utilisateur – soit par la lecture (R), soit par l’écriture (W).
Tableau 10-3
Utilisation des zones de données utilisateur
Zone de données
utilisateur
Nécessaire pour
Pupitre de
contrôlecommande
Automate
Version application utilisateur
ProTool Runtime vérifie la cohérence entre la
version du projet ProTool et le projet dans l’automate
R
W
Boîte de contrat
Déclenchement par le programme de l’automate de fonctions sur le pupitre de contrôlecommande
R/W
R/W
Messages d’événement
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’événement
R
W
Numéro d’image
Interprétation de l’automate pour savoir quelle
est l’image actuellement ouverte
W
R
Tampon de données
Transfert d’enregistrements avec synchronisation
R/W
R/W
Date/heure
Transmission de la date et de l’heure du pupitre
de contrôle-commande à l’automate
W
R
Date/heure API
Transmission de la date et de l’heure de l’automate au pupitre de contrôle-commande
R
W
Coordination
Interroger l’état du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
W
R
Sélection de courbe
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
W
R
Données de courbe 1
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
R/W
R/W
Données de courbe 2
Courbes de profil configurées ayant ”Tampon
commuté”
R/W
R/W
Image des LED
Sélection des LED de la commande
R
W
OP d’acquittement
Message du pupitre de contrôle-commande à
l’automate indiquant qu’un message d’alarme a
été acquitté
W
R
API d’acquittement
Acquittement d’un message d’alarme de l’automate
R
W
Messages d’alarme
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’alarme
R
W
Vous trouverez dans les sous-chapitres suivants les zones de données utilisateur et les
zones de communication respectives.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-3
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
10.2
Zones de données utilisateur, version application utilisateur
Utilisation
Lors du démarrage du pupitre, il est possible de vérifier si ce dernier est raccordé à l’automate adéquat. Cela est particulièrement important lorsque vous utilisez plusieurs pupitres.
Le pupitre compare à cet effet une valeur stockée dans l’automate avec la valeur spécifiée
dans la configuration. On peut ainsi s’assurer de la compatibilité entre les données configurées et le programme automate. En cas de non compatibilité, un message système s’affiche
sur le pupitre et la configuration du runtime se termine.
Si vous voulez utiliser cette zone de données utilisateur, procédez comme suit lors de la
configuration :
S
indiquez la version de la configuration – valeur comprise entre 1 et 255.
ProTool : Système cible → Réglages
S
Adresse de la valeur pour la version stockée dans l’automate :
ProTool : Copier et coller → Zone de communication, types disponibles : Version application utilisateur
!
10.3
Danger
La version application utilisateur n’est vérifiée que pendant l’établissement de liaison lors du
démarrage de ProTool Runtime. Il n’y aura plus d’autre vérification de la version si vous
changez d’automate par la suite.
Zone de données utilisateur, boîte de contrat
Explications
La boîte de contrat vous permet de donner des contrats automate au pupitre de contrôlecommande et de déclencher ainsi des actions sur ce dernier. Il s’agit par exemple des fonctions permettant de :
S
afficher une image
S
régler la date et l’heure
La boîte de contrat est configurée sous Zones de communication et a une longueur équivalant à quatre mots de données.
Son premier mot contient le numéro du contrat. Vous pouvez transmettre jusqu’à trois paramètres, selon le contrat.
10-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Mot de données
Octet gauche (OG)
n+0
0
Octet droit (OD)
No. de contrat
n+2
Paramètre 1
n+4
Paramètre 2
n+6
Paramètre 3
Figure 10-1
Structure de la zone de données utilisateur, boîte de contrat
Si le premier mot de la boîte de contrat est non nul, le pupitre de contrôle-commande
exploite le contrat automate. Le pupitre remet ensuite ce mot de données à zéro. C’est pourquoi vous devez commencer par entrer les paramètres dans la boîte de contrat avant d’y
entrer le numéro de contrat.
Vous trouverez dans “l’Aide en ligne ProTool” et dans la partie B de l’annexe les contrats
automate ainsi que les numéros de contrat et les paramètres.
10.4
Zones de données utilisateur, messages d’événement et
d’alarme et acquittement
Définition
Les messages sont composés de texte statique et/ou de variables. Texte et variables peuvent être librement configurés.
Les messages se répartissent en messages d’événement et en messages d’alarme. Le programmeur définit ce qu’est un message d’événement et ce qu’est un message d’alarme.
Message d’événement
Un message d’événement indique un état, p. ex.
S
Moteur en marche
S
Automate en manuel
Message d’alarme
Un message d’alarme indique un dérangement dans le fonctionnement, p. ex.
S
La vanne ne s’ouvre pas
S
Température moteur trop élevée
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-5
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Acquittement
Etant donné que les messages d’alarme indiquent des états sortant de l’ordinaire, il est
nécessaire de les acquitter. L’acquittement est réalisé au choix
S
par l’opérateur sur le pupitre de contrôle-commande ou
S
par la mise à 1 d’un bit dans la zone d’acquittement de l’automate.
Déclenchement des messages
Le déclenchement d’un message est réalisé par la mise à 1 d’un bit dans l’une des zones de
messages de l’automate. L’emplacement des zones de messages est défini à l’aide de l’outil
de configuration. La zone correspondante doit également être déclarée dans l’automate.
Dès que le bit est mis à 1 dans la zone de messages d’événement ou d’alarme de l’automate et que cette zone est transmise au pupitre de contrôle-commande, ce dernier reconnaît que le message correspondant est ”apparu”.
Vice versa, le pupitre enregistre le message comme étant ”disparu” après mise à 0 du
même bit dans l’automate.
Zone des messages
Le tableau 10-4 contient le nombre de zones de messages pour les messages d’événement
et d’alarme, pour l’acquittement OP (pupitre → automate) et pour l’acquittement API (automate → pupitre) ainsi que le nombre de mots pour les divers pupitres.
Tableau 10-4
Répartition des zones de messages
Pupitre de
contrôle-commande
Zone des messages d’événement, zone des messages d’alarme
Zone d’acquittement OP, Zone d’acquittement API
Nombre de zones de données,
maximum
Panel PC
8
125
Standard-PC
8
125
MP 370
8
125
MP 270, MP 270B
8
125
TP 270, OP 270
8
125
TP 170B, OP 170B
8
125
TP 170A
8
1251
1
10-6
Mots dans la zone de données,
total
Uniquement possible pour les messages d’événement.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Correspondance entre bit de signalisation et numéro de message
Un message peut être configuré pour chaque bit dans la zone de messages configurée. Les
bits sont affectés par ordre croissant aux numéros de message.
Exemple :
Supposons que la zone de messages d’événement suivante soit configurée dans l’automate :
DB 60
Longueur 5 (en mots)
Adresse 42
La figure 5-2 indique la correspondance entre les 80 (5 x 16) numéros de message et chacun des numéros de bit dans la zone des messages d’événement de l’automate. Cette correspondance est réalisée automatiquement dans le pupitre de contrôle-commande.
7
DB60.DBW42 16
0
7
DB60.DBW50 80
0
1
65
Numéro de message
Figure 10-2
Correspondance entre bit de message et numéro de message
Zone de données utilisateur, acquittement
Si l’automate doit être informé de l’acquittement d’un message d’alarme sur le pupitre de
contrôle-commande ou si l’automate doit lui-même acquitter des messages, vous devez
configurer des zones d’acquittement correspondantes dans l’automate. Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans le projet ProTool, sous Zones de communication.
S
Zone d’acquittement pupitre de contrôle-commande → automate :
L’automate est informé par l’intermédiaire de cette zone du fait qu’un message d’alarme
a été acquitté par l’opérateur du pupitre de contrôle-commande. Configurer ou créer à cet
effet la zone de communication “Acquittement OP”.
S
Zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande :
Cette zone permet à l’automate d’acquitter un message d’alarme. Régler pour cela la
zone de communication “API Acquittement”.
Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans la configuration sous
Zones de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-7
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
La figure 10-3 représente un schéma des diverses zones d’alarme et d’acquittement. Le
déroulement des acquittements est représenté dans la figure 10-5 et 10-6.
Pupitre de
contrôle-commande
ACK
Traitements/opérations
logiques internes
Automate
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
Automate →
Pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement
Pupitre de contrôle-commande →
Automate
Figure 10-3
Zones de messages d’alarme et d’acquittement
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Chaque message d’alarme a son numéro de message. Ce numéro de message est affecté
respectivement au même bit x de la zone de messages d’alarme et au même bit x de la
zone d’acquittement. La zone d’acquittement a normalement la même longueur que la zone
de messages d’alarme correspondante.
Si la longueur d’une zone d’acquittement n’englobe pas la totalité de la zone d’alarme correspondante et que l’on a les zones d’alarme et d’acquittement suivantes, la correspondance est la suivante :
Zone de messages d’alarme 1
Zone d’acquittement 1
Message d’alarme no. 1
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 1
Bit 7
Bit 7
0 7
0
0 7
0
16
.............
1
16
.............
1
.............
.............
32
17
32
17
.............
48
33
Zone de messages d’alarme 2
Message d’alarme no. 49
0 7
0
Bit 7
.............
64
49
.............
80
65
Figure 10-4
10-8
Zone d’acquittement 2
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 49
0 7
0
Bit 7
.............
64
49
.............
80
65
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Zone d’acquittement automate → Pupitre de contrôle-commande
Si un bit a été réglé par l’automate dans cette zone, le message d’alarme correspondant est
acquitté sur le pupitre de contrôle-commande, la même fonction pouvant être obtenue en
appuyant sur la touche ACK. Remettez ensuite ce bit à zéro avant que vous ne replaciez le
bit dans la zone de messages d’alarme. La figure 10-5 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
S
doit immédiatement suivre la zone de messages d’alarme correspondante,
S
doit avoir exactement le même temps de scrutation et
S
peut avoir au plus la même longueur que la zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
automate → pupitre de
contrôle-commande
Figure 10-5
Acquittement par
l’automate
Chronogramme pour la zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement Pupitre de contrôle-commande → Automate
Lorsqu’un bit est réglé dans la zone des messages d’alarme, le pupitre de contrôle-commande remet à zéro le bit correspondant dans la zone d’acquittement. Ces deux opérations
sont légèrement décalées dans le temps étant donné le temps de traitement dont a besoin
le pupitre de contrôle-commande. Si le message d’alarme est acquitté sur le pupitre de
contrôle-commande, le bit est mis à 1 dans la zone d’acquittement. L’automate peut ainsi
reconnaître que le message d’alarme a été acquitté. La figure 10-6 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement pupitre → automate peut avoir au plus la même longueur que la
zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement pupitre
de contrôle-commande →
automate
Figure 10-6
Acquittement sur le pupitre
de contrôle-commande
Chronogramme pour la zone d’acquittement pupitre de commande → automate
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-9
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Taille des zones d’acquittement
Les zones d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande et pupitre de contrôlecommande → automate ne doivent pas dépasser la taille de la zone de messages d’alarme
correspondante. La zone d’acquittement peut toutefois être configurée moins grande si l’acquittement ne doit pas être effectué par l’automate pour l’ensemble des messages d’alarme.
Il en est de même lorsque l’acquittement doit être détecté sur l’automate seulement pour
certains messages d’alarme. La figure 10-7 permet de représenter ce cas.
Messages
d’alarme qui
peuvent être
acquittés
Zone de
messages d’alarme
Bit 0
Bit n
Messages
d’alarme qui ne
peuvent pas être
acquittés
Figure 10-7
Zone d’acquittement des alarmes
raccourcie
Bit 0
Bit n
Bit m
Zone d’acquittement raccourcie
Remarque
Placez les messages d’alarme importants dans la zone de messages d’alarme à partir du
bit 0 dans l’ordre croissant!
10.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image
Application
Les pupitres de contrôle-commande stockent dans la zone de données utilisateur, numéros
d’image, des informations concernant l’image appelée sur le pupitre.
Il est ainsi possible de transférer à l’automate des informations concernant le contenu actuel
de l’afficheur du pupitre et réciproquement, d’y déclencher telle ou telle réaction, par exemple l’appel d’une autre image.
Condition préalable
Si la zone de numéros d’image doit être utilisée, elle doit être spécifiée dans le projet ProTool en tant que zone de communication. Elle ne peut être configurée que dans un automate
et là, une fois seulement.
La zone des numéros d’image est spontanément transmise à l’automate, c’est-à-dire que la
transmission s’effectue à chaque fois qu’une nouvelle image est sélectionné sur le pupitre.
Il n’est donc pas nécessaire de configurer de cycle d’acquisition.
10-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Structure
La zone des numéros d’image est une zone de données de longueur fixe comportant 5 mots
de données.
La structure de la zone de numéros d’image dans la mémoire de l’automate est représentée
ci-après.
1. mot
7
0 7
type d’image actuel
2. mot
numéro d’image actuel
3. mot
réservé
4. mot
numéro de champ actuel
5. mot
0
réservé
Inscription
10.6
Affectation
type d’image actuel
1 pour image de base ou
4 pour fenêtre permanente
numéro d’image actuel
1 à 65535
numéro de champ actuel
1 à 65535
Zone de données utilisateur Date/Heure
Transfert de la date et de l’heure
Les contrats automate 40 et 41 permettent de déclencher le transfert de l’heure et de la date
du pupitre de contrôle-commande vers l’automate. Tous les deux lisent la date et l’heure
actuelles depuis le pupitre de contrôle-commande et l’écrivent dans la zone de données
”Date/heure” de l’automate. Les informations du programme de commande peuvent y être
analysées.
La différence entre les contrats est due au format dans lequel sont sauvegardées les informations. Le contrat 40 écrit en format S7 DATE_AND_TIME, tandis que le contrat 41 utilise
le format du pupitre de contrôle-commande. Tous deux sont codés en BCD.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-11
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Format S7 DATE_AND_TIME (codé en BCD)
Le format SIMATIC S7 utilisé par le contrat automate 40 est structuré comme suit :
OCTET
7
4 3
0
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
Mois (1 à 12)
n+2
Jour (1 à 31)
n+3
Heure (0 à 23)
n+4
Minute (0 à 59)
n+5
Seconde (0 à 59)
n+6
1/10 secondes (0 à 9)
n+7
1/1000 secondes (0 à 9)
Figure 10-8
1/100 secondes (0 à 9)
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Structure de la zone de données Date/heure en format S7 DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
Format du pupitre de contrôle-commande
Le format utilisé par le contrat automate 41 est structuré comme suit :
OCTET
0
réservé
n+1
Heure (0 à 23)
n+2
Minute (0 à 59)
n+3
Seconde (0 à 59)
n+4
réservé
n+5
réservé
n+6
réservé
n+7
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
n+8
Jour (1 à 31)
n+9
Mois (1 à 12)
n+10
Année (0 à 99)
n+11
réservé
Figure 10-9
10-12
7
n+0
Structure de la zone de données Date/heure dans le format du pupitre de
contrôle-commande
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Divergences du format S7 par rapport au format du pupitre de contrôle-commande
Le format S7 DATE_AND_TIME diverge dans les points suivants du format du pupitre :
10.7
S
ordre des contrats modifié
S
Indication de 1/10, 1/100 et 1/1000 secondes intégrée dans le format
S
Besoin de mémoire réduit de 12 à 8 octets
Zone de données utilisateur, Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure au pupitre de contrôle-commande
La transmission de la date et de l’heure au pupitre est en général utile lorsque l’automate
joue le rôle de Maître en ce qui concerne l’heure.
Un cas particulier se présente avec le pupitre TP 170A :
La synchronisation avec l’heure système API est nécessaire si vous voulez insérer un objet
d’image Afficheur de messages simple dans une image ProTool. L’objet d’image
Afficheur de messages simple est le seul objet d’image du TP 170A qui a accès à
l’heure système de l’appareil. Cette restriction ne s’applique qu’au pupitre TP 170A.
Format DATE_AND_TIME (codé en BCD)
OCTET
7
4 3
0
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
Mois (1 à 12)
n+2
Jour (1 à 31)
n+3
Heure (0 à 23)
n+4
Minute (0 à 59)
n+5
Seconde (0 à 59)
n+6
1/10 secondes (0 à 9)
1/100 secondes (0 à 9)
n+7
1/1000 secondes (0 à 9)
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Figure 10-10 Structure de la zone de données Date/heure en format S7 DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-13
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
L’automate écrit de façon cyclique dans la zone de données, le pupitre se chargeant de lire
et de se synchroniser (voir le manuel d’utilisation ProTool).
Remarque
Lors de la configuration, ne choisissez pas le cycle d’acquisition trop serré pour la zone de
communication Date/Heure, étant donné que cela aurait des répercussions sur les performances du pupitre de contrôle-commande.
Recommandation : Cycle d’acquisition d’une minute, si le processus vous le permet.
10.8
Zone de données utilisateur, coordination
La zone de données utilisateur Coordination a une longueur représentant deux mots de données. Elle sert à la réalisation des fonctions suivantes :
S
détection du démarrage du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection du mode de marche actuel du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection de l’attente de communication du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
Remarque
La zone de coordination est entièrement écrite à chaque fois qu’elle est actualisée par le
pupitre de contrôle-commande.
Le programme API ne doit pour cette raison pas entreprendre de modification dans la zone
de coordination.
Affectation des bits dans la zone de coordination
Octet 1
7
2 1 0
– – – – – X X X
Bit de démarrage
Mode de fonctionnement
– = réservé
X = non attribué
Bit de vie
Figure 10-11 Signification des bits dans la zone de coordination
10-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Bit de démarrage
Le pupitre de contrôle-commande règle momentanément le bit de démarrage sur 0 pendant
la procédure de démarrage. Une fois le démarrage terminé, le bit reste en permanence
sur 1.
Mode de fonctionnement
Dès que l’opérateur met le pupitre de contrôle-commande hors ligne, le bit des modes de
fonctionnement est réglé sur 1. Lorsque le pupitre de contrôle-commande se trouve en
mode normal, l’état du bit des modes de marche est 0. Dans le programme de commande,
vous pouvez déterminer quel est le mode actuel en interrogeant ce bit.
Bit de vie
Le bit de vie est inversé par le pupitre de contrôle-commande au bout d’une seconde environ. Dans le programme de l’automate, il vous est possible de vérifier ce bit pour savoir si la
liaison avec le pupitre de contrôle-commande est encore en cours.
10.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données
de courbe
Courbes
Une courbe est la représentation graphique d’une valeur provenant de l’automate. Selon la
configuration, la lecture de la valeur est déclenchée par un bit ou par horloge.
Courbes déclenchées par horloge
Le pupitre de contrôle-commande lit de façon cyclique les valeurs de courbe à une cadence
déterminée lors de la configuration. Les courbes déclenchées par horloge conviennent à des
grandeurs à évolution continue, comme la température de service d’un moteur.
Courbes déclenchées par bit
Suite au placement d’un bit de déclenchement dans la zone de communication Données de
courbe, le pupitre importe soit une valeur de courbe, soit un tampon de courbe entier. Cela
est déterminé dans la configuration. Les courbes déclenchées par bit sont en général utilisées pour des valeurs soumises à des variations rapides. La pression d’injection lors de la
fabrication de pièces en plastique en constitue en exemple.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-15
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Pour pouvoir déclencher des courbes déclenchées par bit, il faut que les zones correspondantes soient définies dans le projet ProTool (sous Zones de communication) et configurées
dans l’automate. Ces zones permettent au pupitre de contrôle-commande et à l’automate de
communiquer.
Les zones suivantes sont disponibles pour les courbes :
S
Zone de sélection de courbe
S
Zone de données de courbe 1
S
Zone de données de courbe 2 (n’est nécessaire qu’avec le tampon commuté)
Lors de la configuration, attribuez un bit à une courbe. L’affectation des bits est ainsi définie
univoquement pour toutes les zones.
Tampon commuté
Le tampon commuté est un deuxième tampon pour la même courbe qui peut être installé
lors de la configuration.
Pendant que le pupitre de contrôle-commande lit les valeurs du tampon 1, l’automate écrit
dans le tampon 2. Lorsque le pupitre commande lit le tampon 2, l’automate écrit dans le
tampon 1. On évite ainsi que les valeurs de courbe ne soient écrasées par l’automate pendant que le pupitre lit la courbe.
Répartition de la zone de communication
Les zones de communication Sélection de courbe, Données de courbe 1 et 2 peuvent être
réparties en diverses zones de données séparées dans le nombre et la longueur au maximum prédéterminés (tableau 10-5).
Tableau 10-5
Répartition de la zone de communication
Zone de données
Sélection de
courbe
Données de courbe
1
2
Nombre de zones de données, maximum
8
8
8
Mots dans la zone de données, total
8
8
8
Zone de sélection de courbe
Si le pupitre de contrôle-commande s’ouvre sur une page présentant l’image d’une ou de
plusieurs courbes, il règle alors les bits correspondants dans la zone de sélection de courbe.
Lorsque l’image est refermée, le pupitre remet à zéro les bits correspondants dans la zone
de sélection de courbe.
La zone de sélection de courbe peut être exploitée dans l’automate pour savoir quelle
courbe est actuellement affichée sur le pupitre. Les courbes peuvent également être déclenchées sans exploitation de la zone de sélection de courbe.
10-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Zone de données de courbe 1
Cette zone sert au déclenchement des courbes. Mettez à 1 dans le programme de l’automate le bit affecté à la courbe dans la zone de données de courbe et le bit global de courbe.
Le pupitre identifie le mode de déclenchement et importe soit une valeur, soit l’ensemble du
tampon. Il remet ensuite à zéro le bit de courbe et le bit global de courbe.
Zone(s) de données de courbe
Numéro de bit
7 6 5 4 3
2 1
0 7
6
5
4
3
2
1
0
1. mot
2. mot
Bit global de courbe
La zone de données ne doit pas être modifiée par le programme de l’automate tant que le bit
global de courbe n’a pas été remis à zéro.
Zone de données de courbe 2
La zone de données de courbe 2 est nécessaire pour les courbes configurées avec tampon
commuté. Elle a exactement la même structure que la zone de données de courbe 1.
10.10 Zone de données utilisateur, image des LED
Application
Les touches de fonction des Operator Panel (OP), Multi Panel (MP) et Panel PC sont dotées
de diodes luminescentes (LED). Ces LED peuvent être commandées à partir de l’automate.
Il est ainsi possible de signaler, en allumant la diode correspondante selon le contexte, la
touche sur laquelle l’opérateur doit appuyer.
Condition préalable
Pour pouvoir commander les LED, il faut que les zones de données correspondantes – les
images mémoire ou, plus brièvement, les images – soient déclarées dans l’automate et
qu’elles soient définies comme zones de communication.
Répartition de la zone de communication
La zone de communication Image des LED peut être répartie en zones de données séparées comme présenté dans le tableau suivant.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-17
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Tableau 10-6
Répartition de la zone de communication
Pupitre de
contrôle-commande
Nombre de zones de données,
maximum
Mots dans la zone de données,
total
Panel PC
8
16
MP 370
8
16
MP 270, MP 270B
8
16
OP 270
8
16
OP 170B
8
16
Remarque
Dans la fenêtre Insérer nouvelle zone de communication il vous est impossible de sélectionner la zone de communication en question si le nombre maximum est atteint. Les zones de
communication de type identique sont alors représentées en gris
Affectation des LED
La correspondance entre chacune des diodes lumineuses et les bits des zones de communication est déterminée lors de la configuration des touches de fonction. A cette occasion, il
faut entrer pour chaque LED le numéro de bit au sein de la zone image.
Le numéro de bit (n) désigne le premier de deux bits consécutifs qui commandent les états
de LED suivants (voir tableau 10-7) :
Tableau 10-7
10-18
Fréquence de clignotement des LED
Bit n + 1
Bit n
Etat de la LED
0
0
éteinte
0
1
clignotante
1
0
clignotante
1
1
allumée en continu
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
10.11 Recettes
Explications
Lors du transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate, les
deux partenaires de communication accèdent en alternance à des zones de communication
communes dans l’automate. Ce chapitre est consacré à la fonction et à la structure de la
zone de communication spécifique aux recettes (tampon de données) ainsi qu’aux mécanismes mis en œuvre lors du transfert synchronisé d’enregistrements.
Vous trouverez des informations sur la déclaration du tampon de données dans ProTool
dans l’aide en ligne.
Modes de transfert
Il existe deux façons de transférer des enregistrements entre le pupitre et l’automate :
S
transfert sans synchronisation (page 10-20)
S
transfert avec synchronisation via le tampon de données (page 10-21)
Les enregistrements sont toujours transférés directement, c’est-à-dire que les valeurs des
variables sont lues ou écrites directement dans l’adresse configurée pour la variable, sans
détour par une mémoire intermédiaire.
Déclenchement du transfert d’enregistrements
Le transfert peut être déclenché de trois façons différentes :
S
dialogue dans l’afficheur de recette (page 10-22)
S
contrats automate (page 10-23)
S
déclenchement de fonctions configurées (page 10-24)
Si le transfert d’enregistrements est déclenché par une fonction configurée ou un contrat
automate, vous pouvez continuer à utiliser sans restriction l’afficheur de recette sur le pupitre, car les enregistrements sont transférés en arrière-plan.
Le traitement de plusieurs demandes de transfert en même temps n’est toutefois pas possible. Dans ce cas, le pupitre refuse tout transfert supplémentaire en affichant un message
système.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-19
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
10.11.1 Transfert sans synchronisation
Objectif
Lors du transfert asynchrone d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et
automate, il n’y a aucune coordination via les zones de communication utilisées en commun. Il n’est donc pas nécessaire de déclarer un tampon de données dans la configuration.
Application
Le transfert d’enregistrements asynchrone est approprié, par exemple lorsque
S
un écrasement incontrôlé des données par le partenaire de communication peut être
exclu par le système,
S
l’automate ne requiert aucune information concernant le numéro de recette ou le numéro
d’enregistrement
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par dialogue sur le pupitre.
Lecture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert de lecture, les valeurs sont lues dans les adresses de
l’automate et transférées au pupitre.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette
Les valeurs sont chargées dans le pupitre. Vous pouvez y poursuivre leur traitement,
par exemple modifier, enregistrer les valeurs etc.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate
Les valeurs sont immédiatement enregistrées sur le support de données.
Ecriture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert d’écriture, les valeurs sont écrites dans les adresses de
l’automate.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette
Les valeurs momentanées sont écrites dans l’automate.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate
Les valeurs du support de données sont écrites dans l’automate.
10-20
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
10.11.2 Transfert avec synchronisation
Objectif
Lors d’un transfert synchrone, les deux partenaires de communication mettent à 1 des bits
d’état dans le tampon de données qu’ils utilisent en commun. Cela vous permet d’éviter un
écrasement réciproque incontrôlé des données dans le programme de l’automate.
Application
Le transfert d’enregistrements synchrone est approprié par exemple lorsque
S
l’automate est le ”partenaire actif” lors du transfert d’enregistrements,
S
il faut interpréter dans l’automate des informations concernant le numéro de recette et le
numéro d’enregistrement ou bien lorsque
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par contrat automate.
Condition préalable
Pour qu’un transfert synchronisé des enregistrements entre pupitre et automate puisse être
réalisé, les conditions suivantes doivent être remplies dans la configuration :
S
Le tampon de données est déclaré sous Système cible → Zones de communication.
S
L’automate déclaré dans les Propriétés de recette est celui avec lequel le pupitre synchronise le transfert d’enregistrements.
Configurez l’automate dans l’Editeur de recette, sous Propriétés → Transfert.
Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le Manuel d’utilisation ProTool Configuration
des systèmes sous Windows.
10.11.3 Tampon de données pour le transfert synchronisé
Structure
Le tampon de données a une longueur fixe atteignant 5 mots. Il a la structure suivante :
7
0
7
1. mot
Numéro de la recette active (1 – 999)
2. mot
Numéro de l’enregistrement actif (0 – 65 535)
3. mot
réservé
4. mot
Etat (0, 2, 4, 12)
5. mot
0
réservé
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-21
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Mot d’état
Le mot d’état (mot 4) peut avoir les valeurs suivantes :
Valeur
Signification
décimal
binaire
0
0000 0000
Transfert autorisé, tampon de données libre
2
0000 0010
Transfert en cours
4
0000 0100
Transfert terminé sans erreur
12
0000 1100
Transfert terminé avec erreur
10.11.4 Déroulement de la synchronisation
Lecture dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit le numéro de la recette à lire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données et met le numéro d’enregistrement à zéro.
Abandon avec
message système.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les affiche dans l’afficheur de recette.
Pour les recettes avec des variables synchronisées, les valeurs de
l’automate sont également écrites dans les variables.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Ecrire dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de la recette et de l’enregistrement à
écrire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données.
3
Le pupitre écrit les valeurs momentanées dans l’automate.
non
Abandon avec
message système.
Pour les recettes avec variables synchronisées, les valeurs modifiées sont comparées côté afficheur de recettes et côté variables,
puis écrites dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour qu’un transfert soit à nouveau possible, il faut que le mot d’état
dans le programme automate soit à nouveau remis sur zéro.
10-22
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Lire dans l’automate par contrat automate “API → SUP” (no. 69)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans le contrat.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans le contrat, un enregistrement existant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 10-25.
Ecrire dans l’automate par contrat automate “SUP → API” (no. 70)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans le contrat et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 10-25.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-23
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Lire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans la fonction.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans la fonction, un enregistrement exis-
Abandon avec
message système.
tant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Ecrire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans la fonction et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
non
Abandon avec
message système.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Remarque
L’exploitation des numéros de recette et d’enregistrement dans l’automate ne doit être réalisée qu’après que l’état ”Transfert terminé” ou ”Transfert terminé avec erreur” a été inscrit
dans le tampon de données, afin de respecter la cohérence des données.
10-24
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Causes d’erreur possibles
Si le transfert d’enregistrements se termine par une erreur, la cause peut entre autres avoir
les origines suivantes :
S
adresse de variable non déclarée dans l’automate
S
l’écrasement d’enregistrements n’est pas possible
S
le numéro de recette manque
S
le numéro d’enregistrement manque
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
Réaction après une annulation due à une erreur
Le pupitre de contrôle-commande réagit comme suit après annulation du transfert d’enregistrements due à une erreur :
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette
Observations dans la barre d’état de l’afficheur de recette et affichage de messages système.
S
Déclenchement par fonction
Affichage de messages système.
S
Déclenchement par contrat automate
Pas de compte rendu au pupitre.
Indépendamment de cela, vous pouvez exploiter l’état du transfert en interrogeant le mot
d’état dans le tampon de données.
10.11.5 Contrats automate pour recettes
Objectif
Le transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate peut également être déclenché à partir du programme de l’automate. Aucune intervention sur le pupitre
n’est alors nécessaire.
Les deux contrats automate nº 69 et nº 70 sont à votre disposition pour ce type de transfert.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
10-25
Zones des données utilisateur pour SIMATIC WinAC
Nº 69 : Lecture des enregistrements dans l’automate (“API → SUP”)
Le contrat No. 69 transfère les enregistrements de l’automate au pupitre. Le contrat automate a la structure suivante :
Mot 1
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
69
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
Ne pas écraser un enregistrement existant : 0
Ecraser un enregistrement existant : 1
Nº 70 : Ecriture des enregistrements dans l’automate (“SUP → API”)
Le contrat No. 70 transfère les enregistrements du pupitre à l’automate. Le contrat automate
a la structure suivante :
Mot 1
10-26
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
70
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
—
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Partie V
Couplage à
SIMATIC 505
Gestion de la communication
avec SIMATIC 505
11
Couplage via NITP
12
Couplage PROFIBUS-DP avec
SIMATIC 505
13
Zones des données utilisateur
pour SIMATIC505
14
10-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication
avec SIMATIC 505
11
On décrira dans ce chapitre les types de données pris en charge et l’optimisation de la communication entre le pupitre de contrôle-commande et l’automate SIMATIC 505.
Cas restrictifs connus
Un couplage RS 422 vers SIMATIC 575-VME n’est actuellement pas pris en charge.
Avec les CPU 560-2120 et CPU 560-2820, il n’est pas possible d’accéder aux types de
données S-Memory (User Data Types spéciaux) lors de l’utilisation de la fonction spéciale.
Les types de données standard peuvent être utilisés comme d’habitude.
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC 505 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Réglez également dans ProTool les paramètres pour le couplage à l’automate. Veuillez vous
référer au chapitre 12 ou 13 pour savoir quels paramètres sont nécessaires côté automate
pour le couplage du pupitre.
Programme de développement du protocole DP
Pour le couplage au PROFIBUS-DP, un programme API développant le protocole est nécessaire. Un exemple de programme (écrit en LADDER), que vous pouvez adapter à vos exigences, est fourni avec ProTool. L’exemple de programme prend en charge l’adressage P
linéaire. On le trouve dans le répertoire PROTOOL\PLCPROG\SIMATIC505.
Compatibilité de ProTool V5.0x avec des versions plus récentes
Avec certains automates, les versions plus récentes de ProTool ne prennent pas tout à fait
en charge les mêmes formats de données que ProTool V5.0x. Vous pouvez tout de même
continuer à utiliser votre configuration. Si vous appelez la configuration sous une version de
ProTool plus récente, vous verrez apparaître dans la fenêtre de projet, type d’objet Variables
“Format de données invalide”. La configuration peut être éditée mais ne peut toutefois pas
être créée.
Appelez par double-clic le dialogue pour la variable. L’ancien format de données invalide
s’affiche. Changez à présent le format de données en format valable.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
11-1
Gestion de la communication avec SIMATIC 505
11.1
Types de données
Lors de la configuration de variables et de zones de communication, vous disposez des
types de données utilisateur (User Data Types) listés dans le tableau 11-1. La condition
préalable est que ces types de données aient également été configurés avec TISOFT pour
la CPU.
Tableau 11-1
Types de données pour le pupitre de contrôle-commande
User Data Type
Adressage
Format
Discrete Input
X
Bit
Discrete Output
Y
Bit
Control Relay
C
Bit
Variable Memory
V1)
Word Input
WX1)
Word Output
WY<1)
Constant Memory
K1)
Status Word Memory
STW1)
Bit
+/– INT
INT
+/– DOUBLE
DOUBLE
REAL
ASCII
Timer/Counter Preset
TCP1)
Timer/Counter Current
TCC1)
+/– INT
INT
Analog Alarm
Process Loop
Special Function
1) En cas de couplage au PROFIBUS-DP, seuls ces User Data Types sont pris en charge dans le programme-exemple fourni.
Analog Alarm, Process Loop et Special Function sont des désignations globales se rapportant à un certain nombre de User Data Types spéciaux. Si ces termes généraux sont sélectionnés dans le dialogue Variable, vous verrez apparaître une liste d’options supplémentaire
dans laquelle les User Date Types en question (voir les tableaux 11-2 à 11-4) peuvent être
réglés.
Tableau 11-2
Analog Alarm
User Data Type
11-2
Adressage
Format
Analog Alarm/Alarm Acknowledge Flags
AACK
+/–INT, INT
Analog Alarm Deadband
AADB
+/–INT, INT, REAL
Most Significant Word of Analog Alarm C-flags
ACFH
+/–INT, INT
Least Significant Word of Analog Alarm C-flags
ACFL
+/–INT, INT
Analog Alarm Error
AERR
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm High Alarm Limit
AHA
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm High-High Alarm Limit
AHHA
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm Low Alarm Limit
ALA
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm Low-Low Alarm Limit
ALLA
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm Orange Deviation Alarm Limit
AODA
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm Process Variable
APV
+/–INT, INT, REAL
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC 505
Tableau 11-2
Analog Alarm, suite
User Data Type
Adressage
Format
Analog Alarm Process Variable High Limit
APVH
REAL
Analog Alarm Process Variable Low Limit
APVL
REAL
Analog Alarm Rate of Change Alarm Limit
ARCA
REAL
Analog Alarm Setpoint
ASP
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm SP High Limit
ASPH
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm SP Low Limit
ASPL
+/–INT, INT, REAL
Analog Alarm Sample Rate
ATS
REAL
Analog Alarm Flags
AVF
+/–INT, INT
Analog Alarm Yellow Deviation Alarm Limit
AYDA
+/–INT, INT, REAL
Alarm Peak Elapsed Time
APET
+/–INT, INT
Tableau 11-3
Process Loop
User Data Type
Adressage
Format
Loop Alarm/Alarm Acknowledge Flags
LACK
+/–INT, INT
Loop Alarm Deadband
LADB
+/–INT, INT, REAL
Most Significant Word of Loop C-flags
LCFH
+/–INT, INT
Least Significant Word of Loop C-flags
LCFL
+/–INT, INT
Loop Error
LERR
+/–INT, INT, REAL
Loop Alarm High Limit
LHA
+/–INT, INT, REAL
Loop Alarm High-High Limit
LHHA
+/–INT, INT, REAL
Loop Gain
LKC
REAL
Loop Derivative Gain Limiting Coefficient
LKD
REAL
Loop Low Alarm Limit
LLA
+/–INT, INT, REAL
Loop Low-Low Alarm Limit
LLLA
+/–INT, INT, REAL
Loop Output
LMN
+/–INT, INT, REAL
Loop Bias
LMX
+/–INT, INT, REAL
Loop Orange Deviation Limit
LODA
+/–INT, INT, REAL
Loop Process Variable
LPV
+/–INT, INT, REAL
Loop PV High Limit
LPVH
REAL
Loop PV Low Limit
LPVL
REAL
Loop Rate of Change Alarm Limit
LRCA
REAL
Loop Ramp/Soak Flags
LRSF
+/–INT, INT
Loop Ramp/Soak Step Number
LRSN
+/–INT, INT
Loop Setpoint
LSP
+/–INT, INT, REAL
Loop Setpoint High Point
LSPH
+/–INT, INT, REAL
Loop Setpoint Low Limit
LSPL
+/–INT, INT, REAL
Loop Rate
LTD
REAL
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
11-3
Gestion de la communication avec SIMATIC 505
Tableau 11-3
Process Loop, suite
User Data Type
Format
Loop Reset
LTI
REAL
Loop Sample Rate
LTS
REAL
Loop V-flags
LVF
+/–INT, INT
Loop Yellow Deviation Alarm Limit
LYDA
+/–INT, INT, REAL
Loop Peak Elapsed Time
LPET
+/–INT, INT
Tableau 11-4
Special Function
User Data Type
11.2
Adressage
Adressage
Format
SF Program Peak Elapsed Time
PPET
+/–INT, INT
SF Subroutine Peak Elapsed Time
SPET
+/–INT, INT
Optimisation
Cycle d’acquisition et temps de mise à jour
Les cycles d’acquisition spécifiés dans le logiciel de configuration pour les ”zones de communication” et les cycles d’acquisition des variables sont des facteurs essentiels pour les
temps de mise à jour effectivement réalisables.
Le temps de mise à jour est égal au cycle de saisie plus le temps de transmission plus le
temps de traitement.
Vous devez tenir compte des facteurs suivants lors de la configuration pour obtenir des
temps de mise à jour optimaux :
S
Définissez les diverses zones de données de sorte qu’elles soient aussi petites que possibles et aussi grandes que nécessaire.
S
Définissez en continu les zones de données constituant un ensemble. Le temps de mise
à jour effectif est amélioré si vous définissez une grande zone au lieu de plusieurs petites
zones.
S
Des temps de détection trop courts abaissent inutilement les performances globales.
Réglez le cycle d’acquisition en fonction de la vitesse de modification des valeurs processus. L’allure de température d’un four est par exemple considérablement plus lente que la
vitesse d’un entraînement électrique.
Valeur approximative pour le cycle d’acquisition : 1 seconde.
11-4
S
Pour améliorer les temps de mise à jour, vous pouvez éventuellement renoncer au transfert cyclique des zones de données utilisateur (temps de détection 0). Utilisez plutôt des
contrats automate pour effectuer un transfert spontané des zones de données utilisateur.
S
Introduisez les variables d’un message ou d’une image sans blancs dans une zone de
données.
S
Pour que les modifications puissent fiablement être identifiées dans l’automate, il est
nécessaire qu’elles soient au moins maintenues pendant le cycle d’acquisition effectif.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMATIC 505
Images
Pour les images, le taux de mise à jour effectivement réalisable dépend du type et du nombre de données à représenter.
Pour que les temps de mise à jour soient les plus courts possibles, il est recommandé de ne
configurer des cycles d’acquisition courts que pour les objets qui doivent réellement être
rapidement mis à jour.
Courbes
Pour les courbes déclenchées par bit, si le bit global ”Zone de données de courbe” est mis
sur 1, le pupitre met à chaque fois à jour toutes les courbes dont le bit est positionné dans
cette zone. Il remet ensuite les bits à zéro.
C’est seulement après que le pupitre de contrôle-commande ait remis à zéro tous les bits,
que le bit global peut à nouveau être positionné dans le programme de commande.
Contrats automate
Si un grand nombre de contrats automate sont envoyés rapidement l’un après l’autre pour la
commande, il se peut que la communication entre pupitre et automate soit saturée.
Lorsque le pupitre de contrôle-commande écrit la valeur 0 dans le premier mot de données
de la boîte de contrat, le pupitre a reçu le contrat automate. Le pupitre traite alors ce contrat,
ce qui lui prend un certain temps. Si un nouveau contrat automate est inscrit à nouveau
immédiatement dans la boîte, il peut s’écouler un certain temps jusqu’à ce que le pupitre de
contrôle-commande exécute le contrat suivant. Le contrat automate suivant ne sera accepté
que lorsque l’ordinateur sera à nouveau disponible.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
11-5
Gestion de la communication avec SIMATIC 505
11-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage via NITP
12
On décrira dans ce chapitre la communication entre le pupitre et l’automate SIMATIC 505
avec le couplage série NITP.
Pupitres de contrôle-commande
Les pupitres de contrôle-commande suivants peuvent être raccordés à SIMATIC 505 avec le
couplage série via NITP :
S
PanelPC
S
Standard-PC
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
S
TP 170A
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC 505 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Le couplage du pupitre à l’automate se limite essentiellement au raccordement physique du
pupitre. Il n’est pas nécessaire de déclarer dans l’automate des blocs spéciaux pour le
couplage.
Raccordement
Aucun module de communication supplémentaire n’est nécessaire pour raccorder le pupitre
à SIMATIC 505. La communication peut s’établir par l’un des ports existant en standard
dans le système. Il s’agit de l’interface COM 1 ou 2 pour Panel PC et Standard-PC et de
l’interface IF1 pour tous les autres pupitres de contrôle-commande. Il vous faut raccorder,
côté automate, le pupitre à l’interface de programmation de la CPU (RS 232 ou RS 422). Le
tableau 12-1 vous indique quels sont les câbles de raccordement que vous pouvez utiliser.
Remarque
L’interface à utiliser sur le pupitre de contrôle-commande est décrite dans le manuel d’utilisation correspondant.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
12-1
Couplage via NITP
Tableau 12-1
Câbles de raccordement utilisables (brochage des interfaces, voir en annexe,
partie C)
Pupitre de
contrôle-commande
SIMATIC 505
RS 232, à 9
contacts
MP 270B,
OP 270, TP 270,
xP 170x
RS 232, à 25
contacts
SIMATIC 505câble standard
SIMATIC 505câble standard
PPX 260 1090001
PPX 260 1090001
6XV1 4402K_ _ _
RS 422, à 9
contacts1
RS 422, à 9
contacts2
–
–
6VX1 4402L_ _ _
–
–
–
–
6XV1 4402M_ _ _
6XV1 4401M_ _ _
SIMATIC 505câble standard
SIMATIC 505câble standard
Convertisseur usuel Convertisseur
V.24/RS 422
V.24/RS 422
PPX 260 1090001
PPX 260 1090001
RS 232, à 9 contacts
MP 370, MP 270
RS 232, à 15 contacts
Tous, excepté
Panel PC,
Standard-PC
RS 422, à 9 contacts
Panel PC,
Standard-PC, FI 25/45
COM 1, COM 2
’_’
1
2
Clé longitudinale
pour SIMATIC 505 (PLC 535, PLC 545-1101, PLC 565T)
pour SIMATIC 505 (PLC 545-1102, PLC 555)
12.1
Principe de fonctionnement
Automate
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Affichage/Manipulation
Communication
Pupitre de
contrôle-commande
Messages
Guideopérateur
Zone de
coordination
Figure 12-1
12-2
Structure de la communication
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage via NITP
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
Zones de données utilisateur
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées.
Les zones de données utilisateur sont par exemple nécessaires dans les cas suivants :
S
courbes
S
contrats automate
S
commande des LED
S
surveillance du bit de vie
Vous trouverez une explication détaillée des zones de données utilisateur au chapitre 14.
12.2
Paramétrage dans ProTool pour NITP
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC 500/505 puis réglez sous le bouton
Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres,
sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Régler les paramètres suivants pour l’automate :
Tableau 12-2
Paramètres pour l’automate
Paramètres
Explications
Interface
Réglez ici l’interface du pupitre de contrôle-commande à laquelle est raccordé le
SIMATIC 505 :
–
Pour Panel PC, Standard-PC, FI 25/45 il peut s’agir de COM 1 ou COM 2.
–
Pour OP 37/Pro, MP 370, MP 270, MP 270B, TP 270, OP 270, TP 170B,
OP 170B, TP 170A il s’agit, selon les composants physiques utilisés, de
l’interface IF1A, IF1B ou IF2.
Pour OP 37/Pro, configurez en outre l’interface effectivement utilisée dans BIOS.
Aucune modification n’est nécessaire si vous utilisez l’interface IF1A avec
RS 232. Si vous utilisez l’interface IF1B avec RS 422, sélectionnez dans le BIOS
le masque Integrated Peripherals. Sélectionnez l’inscription Serial 1 et réglez le
composant physique sur RS422/RS485 (IF1B) .
Type d’interface
Vous pouvez ici choisir entre RS 232 et RS 422.
Bits de données
Réglez ici 7 .
Parité
Réglez ici IMPAIR .
Bits de stop
Réglez ici 1 .
Vitesse de transmission
Réglez ici la vitesse de transmission entre le pupitre de contrôle-commande et
SIMATIC 505. La communication est possible à une vitesse maximale de 38 400
baud.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
12-3
Couplage de AS 511 à SIMATIC S5
3-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
13
Il sera décrit dans ce chapitre comment s’effectue la communication entre le pupitre et
SIMATIC 505 via PROFIBUS-DP.
Définition
PROFIBUS-DP est un réseau de terrain maître-esclave comportant 122 esclaves au maximum. Un réseau PROFIBUS-DP est normalement activé par un maître. Ce maître scrute
tous les esclaves de façon cyclique. Le maître peut p. ex. être un AP dont le module de couplage est compatible à la norme DP. Chaque pupitre de contrôle-commande est esclave et
affecté à un AP maître.
Le couplage des esclaves PROFIBUS-DP est compatible à la norme PROFIBUS-DP
EN 50170, Volume 2.
Pupitres de contrôle-commande
Il vous est possible de coupler les pupitres suivants à SIMATIC 505 via PROFIBUS-DP :
S
Panel PC
S
Standard-PC avec processeur de communication CP 5611 ou CP 5511
S
MP 370
S
MP 270, MP 270B
S
TP 270, OP 270
S
TP 170B, OP 170B
Conditions préalables en matériel
Vous avez besoin des composants de matériel suivants pour intégrer les pupitres de contrôle-commande dans un réseau PROFIBUS-DP existant déjà :
S
dans l’API :
CP 5434 DP (Annex-Card)
S
pour chaque appareil (pupitre de contrôle-commande ou automate) :
Un connecteur de bus PROFIBUS-DP ou un autre composant autorisé (excepté le terminal de bus FSK, voir le configurateur dans le catalogue SIMATIC HMI ST80.1).
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
13-1
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
Conditions préalables en logiciel
Vous aurez en outre besoin des composants logiciel suivants pour le couplage au PROFIBUS-DP :
S
logiciel de configuration ProTool à partir de la version 5.1.
S
logiciel de configuration spécifique permettant le paramétrage des modules de raccordement de façon compatible à la norme DP.
Installation
Les pilotes de périphérique pour le couplage à un automate SIMATIC 505 font partie du
logiciel de configuration ProTool et s’installent automatiquement.
Pour coupler le pupitre à l’automate, il vous faut absolument non seulement le raccordement
physique mais également un programme API dans l’automate. Un exemple de programme
est livré avec ProTool/Pro.
Limites du système
Lors du couplage via PROFIBUS-DP, 120 des 122 esclaves peuvent au maximum être un
pupitre de contrôle-commande. Ces valeurs représentent des limites théoriques. Les limites
effectives sont déterminées par la capacité de mémoire et les performances de l’automate.
13-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
13.1
Principe de fonctionnement
Automate
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Messages
Programme API
Guideopérateur
Zone de
coordination
Module de couplage
PROFIBUSĆDP
Pupitre de
contrôleĆ
commande
Figure 13-1
Pupitre de
contrôleĆ
commande
Pupitre de
contrôleĆ
commande
Structure de la communication
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
13-3
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
Zones de données utilisateur
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées.
Les zones de données utilisateur sont par exemple nécessaires dans les cas suivants :
S
courbes
S
contrats automate
S
commande des LED
S
surveillance du bit de vie
Vous trouverez une explication détaillée des zones de données utilisateur au chapitre 14.
Programme de développement du protocole DP
Pour le couplage au PROFIBUS-DP, un programme API développant le protocole est nécessaire. Un exemple de programme (écrit en LADDER), que vous pouvez adapter à vos exigences, est fourni avec ProTool. L’exemple de programme prend en charge l’adressage P
linéaire. On le trouve dans le répertoire PROTOOL\PLCPROG\SIMATIC505.
Cet exemple de programme est conçu pour les CPU 545 et CPU 555 qui sont couplées au
réseau PROFIBUS-DP via CP 5434-DP (Annex-Card). Les réglages sauvegardés dans
l’exemple de programme doivent être repris exactement de la même façon dans la configuration.
Tableau 13-1
Exemple de programme pour un projet de Standard-PC
Programme
ProTool
COM PROFIBUS
TISOFT
13-4
Paramètres
Valeur
Pupitre de
contrôle-commande
PC
Protocole
SIMATIC 505 DP
Adresse OP
3
Interface
DP/MPI
Vitesse de transmission
1,5 MBaud
Longueur de bloc
Class B middle
Type station maître
505-CP5434-DP
Type d’adressage
Linéaire
Adresse esclave
3
Type station
Pupitre adéquat
Configuration de consigne
Class B middle
Configure sur l’adresse E
P000-P048
Configure sur l’adresse A
P000-P016
Adresse I/O
0100 pour WX32 et WY16
Zone pour l’échange de données
V900-V1020
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
Réglage de l’interface
L’interface est réglée comme suit sous Windows : Réglages → Panneau de configuration → PG/PC Réglage interface
Point d’accès de l’application
DPSONLINE
Paramétrage modules utilisés
Esclave PROFIBUS DP
Aucun réglage n’est nécessaire pour les pupitres intégrant le système d’exploitation
Windows CE.
13.2
Paramétrage dans ProTool pour PROFIBUS-DP
Paramètres
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMATIC 500/505-DP puis réglez sous le bouton
Paramètres les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres,
sélectionnez l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Régler les paramètres suivants pour l’automate :
Tableau 13-2
Paramètres pour l’automate
Paramètres
Explications
Adresse OP
Adresse PROFIBUS-DP du pupitre de contrôle-commande.
Plage des valeurs 3 à 125
Interface
Sélectionnez ici sur le pupitre de contrôle-commande l’interface via laquelle est
établie la liaison à l’automate.
Pour Panel PC, Standard-PC et FI 25/45 il s’agit de l’interface DP/MPI.
Pour OP 37/Pro, MP 370, MP 270, MP 270B, TP 270, OP 270, TP 170B et OP
170B il s’agit de l’interface IF1B.
Pour OP 37/Pro, activez en outre ASPC2 dans BIOS. Dans BIOS d’OP 37/Pro,
réglez dans le masque Integrated Peripherals l’inscription ASPC2 sur Enabled.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
13-5
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
Tableau 13-2
Paramètres pour l’automate
Paramètres
Explications
Vitesse de transmission
La vitesse de transmission utilisée pour la communication dans la configuration
de réseau. Cette vitesse doit être réglée de façon identique pour tous les appareils du réseau.
Il vous est possible de régler les vitesses de transmission suivantes :
Configuration de
consigne
–
93,75 kBit/s
–
187,5 kBit/s
–
500 kBit/s
–
1,5 MBit/s (préréglage)
–
12 MBit/s
Déterminez ici l’affectation de la zone I/O qui est utilisée pour la zone de communication entre le pupitre et l’API. La taille de la zone I/O a une influence sur les
performances.
La configuration de consigne est réalisée conformément à la classe B (Basic
DP-Slave selon EN 50170). Vous avez le choix entre quatre configurations de
consigne différentes :
–
Class B tiny
–
Class B small
–
Class B middle
–
Class B big
L’affectation des zones I/O est présentée dans le tableau 13-3.
Les réglages dans ProTool doivent concorder avec les données de configuration du module
de couplage CP 5434 DP.
Configuration de consigne
L’affectation des zones I/O est déterminée par les quatre réglages. Elle est présentée de
façon détaillée dans le tableau 13-3.
Tableau 13-3
Affectation des zone I/O pour Class B
Classe
Entrées (octet)
Sorties (octet)
Class B tiny
32
22
Class B small
42
22
Class B middle
64
32
Class B big
128
64
Pour la transmission d’une quantité importante de données, il est recommandé de régler une
large zone d’entrée/sortie. Les affichages sur le pupitre de contrôle-commande sont ainsi
plus vite mis à jour, étant donné que les données sont interceptées dans un cycle.
13-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
13.3
Paramétrage du réseau PROFIBUS-DP
Module de couplage CP 5434 DP
Le logiciel de configuration COM PROFIBUS est nécessaire pour configurer CP 5434 DP.
Des fichiers GSD sont livrés avec ProTool pour les esclaves-pupitres. Ces fichiers GSD se
trouvent dans le répertoire \PROTOOL\PLCPROG\GSD.
Différents fichiers GSD sont nécessaires pour les divers pupitres de contrôle-commande. Le
tableau 13-4 présente l’affectation.
Tableau 13-4
Affectation des fichiers GSD et des pupitres
Fichier GSD
ID fabricant
jusqu’à 12 MBaud
SIEM8076.GSD
0x8076
Panel PC, Standard-PC, FI 25/45
SIEM8077.GSD
0x8077
OP37/Pro
SIEM80BE.GSD
0x80BE
MP 370
SIEM8078.GSD
0x8078
MP270
SIEM80E4.GSD
0x80E4
MP 270B, OP 270, TP 270
SIEM80B3.GSD
0x80B3
TP 170B, OP 170B
Si les fichiers GSD se trouvant dans COM PROFIBUS, répertoire
\PROTOOL\PLCPROG\GSD, sont plus anciens que ceux livrés avec ProTool ou si COM
PROFIBUS ne prend pas encore en charge un nouveau pupitre de contrôle-commande, il
vous faut copier les fichiers de ProTool à COM PROFIBUS. Redémarrez ensuite COM
PROFIBUS et sélectionnez Importer fichiers GSD.
Si vous avez déjà créé une configuration COM PROFIBUS avec un fichier plus ancien et
que vous voulez utiliser les fichiers GSD plus actuels, il faut dans ce cas créer à nouveau la
configuration.
Paramètres
Réglez dans COM PROFIBUS les paramètres suivants afin que CP 5434 DP et le pupitre
de contrôle-commande puissent communiquer :
S
Type station : HMI
S
Numéro de station : 3–125
La valeur inscrite ici doit concorder avec l’adresse OP qui est spécifiée lors de la configuration du pupitre.
S
Configuration de consigne :
La configuration de consigne est déterminée par la sélection de la classe et le nom symbolique de la configuration. Vous pouvez régler les configurations de consigne suivantes :
– Class B tiny
– Class B small
– Class B middle
– Class B big
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
13-7
Couplage du PROFIBUS-DP avec SIMATIC 505
S
Identification de l’adresse :
L’identification de l’adresse est automatiquement affectée par la configuration de consigne et ne doit pas être modifiée.
S
Adresse E et A :
L’adresse doit concorder avec celle stockée dans le programme API
Intégrer la configuration COM PROFIBUS dans TISOFT
La documentation TISOFT décrit de façon détaillée comment intégrer la configuration COM
PROFIBUS dans le programme TISOFT. Nous n’expliqueront brièvement ici que les principales étapes :
1. Créez dans COM PROFIBUS, via Export, un fichier binaire.
2. Intégrez via CONFIO → PRO-DP → MERGE le fichier binaire dans votre programme
TISOFT.
3. Réglez la CPU sur ONLINE PLC Mode.
4. Déterminez les adresses I/O sous CONFIO → PRO-DP → CONFIG dans TISOFT.
5. Transférez le programme à la CPU via UPDATE.
13-8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur
pour SIMATIC 505
14
Aperçu
Les zones de données utilisateur servent aux échanges de données entre automate et pupitre de contrôle-commande.
Les zones de données utilisateur sont écrites et lues pendant la communication en alternance par le programme utilisateur et le pupitre. Après avoir exploité les données qui s’y
trouvent, l’AP et le pupitre déclenchent réciproquement des actions prédéfinies.
Ce chapitre décrit la fonction, la structure et les particularités des diverses zones de données utilisateur.
14.1
Zones de données utilisateur disponibles
Définition
Les zones de données utilisateur peuvent se trouver dans diverses zones de données de
l’automate, V-Memory par exemple.
Configurez les zones de données utilisateur aussi bien dans votre projet ProTool que dans
l’automate.
Dans le projet ProTool, les zones de données utilisateur peuvent être configurées et modifiées dans le menu, sous Copier et coller → Zone de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-1
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Etendue des fonctions
Le type de pupitre de contrôle-commande utilisé détermine quelles sont les zones de données utilisateur possibles. Les tableaux 14-1 et 14-2 vous donnent un aperçu de l’étendue
des fonctions des divers pupitres.
Tableau 14-1
Zone de données utilisateur
Panel PC
Standard-PC
MP 370
Version application utilisateur
x
x
x
Boîte de contrat
x
x
x
Messages d’événement
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
Tampon de données
x
x
x
Date et heure
x
x
x
Date/heure API
x
x
x
Coordination
x
x
x
Sélection de courbe
x
x
x
Données de courbe 1, 2
x
x
x
Image des LED1
x
–
x
Acquittement OP/API
x
x
x
Messages d’alarme
x
x
x
1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Tableau 14-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 2
Zone de données utilisateur
MP 270
MP 270B
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
TP 170A
Version application utilisateur
x
x
x
–
Boîte de contrat
x
x
x
–
Messages d’événement
x
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
–
Tampon de données
x
x
x
–
Date et heure
x
x
x
–
Date/heure API
x
x
x
x
Coordination
x
x
x
–
Sélection de courbe
x
x
–
–
Données de courbe 1, 2
x
x
–
–
Image des
LED1
x
x
x
–
Acquittement OP/API
x
x
x
–
Messages d’alarme
x
x
x
–
1
14-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Le tableau 14-3 présente la façon dont l’automate et le pupitre accèdent aux diverses zones
de données utilisateur – soit par la lecture (R), soit par l’écriture (W).
Tableau 14-3
Utilisation des zones de données utilisateur
Zone de données
utilisateur
Nécessaire pour
Pupitre de
contrôlecommande
Automate
Version application utilisateur
ProTool Runtime vérifie la cohérence entre la
version du projet ProTool et le projet dans l’automate
R
W
Boîte de contrat
Déclenchement par le programme de l’automate de fonctions sur le pupitre de contrôlecommande
R/W
R/W
Messages d’événement
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’événement
R
W
Numéro d’image
Interprétation de l’automate pour savoir quelle
est l’image actuellement ouverte
W
R
Tampon de données
Transfert d’enregistrements avec synchronisation
R/W
R/W
Date/Heure
Transmission de la date et de l’heure du pupitre
de contrôle-commande à l’automate
W
R
Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure de l’automate au pupitre de contrôle-commande
R
W
Coordination
Interroger l’état du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
W
R
Sélection de courbe
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
W
R
Données de courbe 1
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
R/W
R/W
Données de courbe 2
Courbes de profil configurées ayant ”Tampon
commuté”
R/W
R/W
Image des LED
Sélection des LED de la commande
R
W
Acquittement de l’OP
Message du pupitre de contrôle-commande à
l’automate indiquant qu’un message d’alarme a
été acquitté
W
R
API d’acquittement
Acquittement d’un message d’alarme de l’automate
R
W
Messages d’alarme
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’alarme
R
W
Vous trouverez dans les sous-chapitres suivants les zones de données utilisateur et les
zones de communication respectives.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-3
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
14.2
Zone de données utilisateur, version application utilisateur
Utilisation
Lors du démarrage du pupitre, il est possible de vérifier si ce dernier est raccordé à l’automate adéquat. Cela est particulièrement important lorsque vous utilisez plusieurs pupitres.
Le pupitre compare à cet effet une valeur stockée dans l’automate avec la valeur spécifiée
dans la configuration. On peut ainsi s’assurer de la compatibilité entre les données configurées et le programme automate. En cas de non compatibilité, un message système s’affiche
sur le pupitre et la configuration du runtime se termine.
Si vous voulez utiliser cette zone de données utilisateur, procédez comme suit lors de la
configuration :
S
indiquez la version de la configuration – valeur comprise entre 1 et 255.
ProTool : Système cible → Réglages
S
Adresse de la valeur pour la version stockée dans l’automate :
ProTool : Copier et coller → Zone de communication, types disponibles : Version application utilisateur
!
14.3
Danger
La version application utilisateur n’est vérifiée que pendant l’établissement de liaison lors du
démarrage de ProTool Runtime. Il n’y aura plus d’autre vérification de la version si vous
changez d’automate par la suite.
Zone de données utilisateur, boîte de contrat
Explications
La boîte de contrat vous permet de donner des contrats automate au pupitre de contrôlecommande et de déclencher ainsi des actions sur ce dernier. Il s’agit par exemple des fonctions permettant de :
S
afficher une image
S
régler la date et l’heure
La boîte de contrat est configurée sous Zones de communication et a une longueur équivalant à quatre mots de données.
Son premier mot contient le numéro du contrat. Vous pouvez transmettre jusqu’à trois paramètres, selon le contrat.
14-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Mot de données 1
16
n+0
No. de contrat
n+2
Paramètre 1
n+4
Paramètre 2
n+6
Paramètre 3
Figure 14-1
Structure de la zone de données utilisateur, boîte de contrat
Si le premier mot de la boîte de contrat est non nul, le pupitre de contrôle-commande
exploite le contrat automate. Le pupitre remet ensuite ce mot de données à zéro. C’est pourquoi vous devez commencer par entrer les paramètres dans la boîte de contrat avant d’y
entrer le numéro de contrat.
Vous trouverez dans “l’Aide en ligne ProTool” et dans la partie B de l’annexe les contrats
automate ainsi que les numéros de contrat et les paramètres.
14.4
Zones de données utilisateur, messages d’événement et
d’alarme et acquittement
Définition
Les messages sont composés de texte statique et/ou de variables. Texte et variables peuvent être librement configurés.
Les messages se répartissent en messages d’événement et en messages d’alarme. Le programmeur définit ce qu’est un message d’événement et ce qu’est un message d’alarme.
Message d’événement
Un message d’événement indique un état, p. ex.
S
Moteur en marche
S
Automate en manuel
Message d’alarme
Un message d’alarme indique un dérangement dans le fonctionnement, p. ex.
S
La vanne ne s’ouvre pas
S
Température moteur trop élevée
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-5
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Acquittement
Etant donné que les messages d’alarme indiquent des états sortant de l’ordinaire, il est
nécessaire de les acquitter. L’acquittement est réalisé au choix
S
par l’opérateur sur le pupitre de contrôle-commande ou
S
par la mise à 1 d’un bit dans la zone d’acquittement de l’automate.
Déclenchement de message
Le déclenchement d’un message est réalisé par la mise à 1 d’un bit dans l’une des zones de
messages de l’automate. L’emplacement des zones de messages est défini à l’aide de l’outil
de configuration. La zone correspondante doit également être déclarée dans l’automate.
Dès que le bit est mis à 1 dans la zone de messages d’événement ou d’alarme de l’automate et que cette zone est transmise au pupitre de contrôle-commande, ce dernier reconnaît que le message correspondant est ”apparu”.
Vice versa, le pupitre enregistre le message comme étant ”disparu” après mise à 0 du
même bit dans l’automate.
Zone des messages
Le tableau 5-4 contient le nombre de zones de messages pour les messages d’événement
et d’alarme, pour l’acquittement OP (pupitre → automate) et pour l’acquittement API (automate → pupitre) ainsi que le nombre de mots pour les divers pupitres.
Tableau 14-4
Répartition de la zone de messages
Pupitre de
contrôle-commande
Zone des messages d’événement, zone des messages d’alarme
Zone d’acquittement OP, Zone d’acquittement API
Nombre de zones de données,
maximum
Panel PC
8
125
Standard-PC
8
125
MP 370
8
125
MP 270, MP 270B
8
125
TP 270, OP 270
8
125
TP 170B, OP 170B
8
125
TP 170A
8
1251
1
14-6
Mots dans la zone de données,
total
Uniquement possible pour les messages d’événement.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Correspondance entre bit de signalisation et numéro de message
Un message peut être configuré pour chaque bit dans la zone de messages configurée. Les
bits sont affectés par ordre croissant aux numéros de message.
Exemple :
Supposons que la zone de messages d’événement suivante soit configurée dans l’automate :
Longueur 5 (en mots)
V 43
La figure 14-2 indique la correspondance entre les 80 (5 x 16) numéros de message et chacun des numéros de bit dans la zone des messages d’événement de l’automate. Cette correspondance est réalisée automatiquement dans le pupitre de contrôle-commande.
Bit 1
V 43 1
V 47
16
16
65
80
Numéro de message
Figure 14-2
Correspondance entre bit de message et numéro de message
Zone de données utilisateur, acquittement
Si l’automate doit être informé de l’acquittement d’un message d’alarme sur le pupitre de
contrôle-commande ou si l’automate doit lui-même acquitter des messages, vous devez
configurer des zones d’acquittement correspondantes dans l’automate. Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans le projet ProTool, sous Zones de communication.
S
Zone d’acquittement pupitre de contrôle-commande → automate :
L’automate est informé par l’intermédiaire de cette zone du fait qu’un message d’alarme
a été acquitté par l’opérateur du pupitre de contrôle-commande. Configurer ou créer à cet
effet la zone de communication “Acquittement OP”.
S
Zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande :
Cette zone permet à l’automate d’acquitter un message d’alarme. Régler pour cela la
zone de communication “API Acquittement”.
Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans la configuration sous
Zones de communication.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-7
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
La figure 14-3 représente un schéma des diverses zones d’alarme et d’acquittement. Le
déroulement des acquittements est représenté dans la figure 14-5 et 14-6.
Pupitre de
contrôle-commande
ACK
Traitements/opérations
logiques internes
Automate
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
Automate →
Pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement
Pupitre de contrôle-commande →
Automate
Figure 14-3
Zones de messages d’alarme et d’acquittement
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Chaque message d’alarme a son numéro de message. Ce numéro de message est affecté
respectivement au même bit x de la zone de messages d’alarme et au même bit x de la
zone d’acquittement. La zone d’acquittement a normalement la même longueur que la zone
de messages d’alarme correspondante.
Si la longueur d’une zone d’acquittement n’englobe pas la totalité de la zone d’alarme correspondante et que l’on a les zones d’alarme et d’acquittement suivantes, la correspondance est la suivante :
Zone de messages d’alarme 1
Zone d’acquittement 1
Message d’alarme no. 16
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 16
Bit 1
Bit 1
16
16
1
.............
16
1
.............
16
.............
.............
17
32
17
32
.............
33
48
Zone de messages d’alarme 2
Message d’alarme no. 64
16
Bit 1
.............
49
64
.............
65
80
Figure 14-4
14-8
Zone d’acquittement 2
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 64
16
Bit 1
.............
49
64
.............
65
80
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Zone d’acquittement automate → Pupitre de contrôle-commande
Si un bit a été réglé par l’automate dans cette zone, le message d’alarme correspondant est
acquitté sur le pupitre de contrôle-commande, la même fonction pouvant être obtenue en
appuyant sur la touche ACK. Remettez ensuite ce bit à zéro avant que vous ne replaciez le
bit dans la zone de messages d’alarme. La figure 14-5 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
S
doit immédiatement suivre la zone de messages d’alarme correspondante,
S
doit avoir exactement le même temps de scrutation et
S
peut avoir au plus la même longueur que la zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
automate → pupitre de
contrôle-commande
Figure 14-5
Acquittement par
l’automate
Chronogramme pour la zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement Pupitre de contrôle-commande → Automate
Lorsqu’un bit est réglé dans la zone des messages d’alarme, le pupitre de contrôle-commande remet à zéro le bit correspondant dans la zone d’acquittement. Ces deux opérations
sont légèrement décalées dans le temps étant donné le temps de traitement dont a besoin
le pupitre de contrôle-commande. Si le message d’alarme est acquitté sur le pupitre de
contrôle-commande, le bit est mis à 1 dans la zone d’acquittement. L’automate peut ainsi
reconnaître que le message d’alarme a été acquitté. La figure 14-6 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement pupitre → automate peut avoir au plus la même longueur que la
zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement pupitre
de contrôle-commande →
automate
Figure 14-6
Acquittement sur le pupitre
de contrôle-commande
Chronogramme pour la zone d’acquittement pupitre de commande → automate
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-9
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Taille des zones d’acquittement
Les zones d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande et pupitre de contrôlecommande → automate ne doivent pas dépasser la taille de la zone de messages d’alarme
correspondante. La zone d’acquittement peut toutefois être configurée moins grande si l’acquittement ne doit pas être effectué par l’automate pour l’ensemble des messages d’alarme.
Il en est de même lorsque l’acquittement doit être détecté sur l’automate seulement pour
certains messages d’alarme. La figure 14-7 permet de représenter ce cas.
Zone de
messages d’alarme
Messages
d’alarme qui
peuvent être
acquittés
Bit 1
Zone raccourcie d’acquittement des
alarmes
Bit 1
Bit n
Bit n
Bit m
Messages
d’alarme qui ne
peuvent pas être
acquittés
Figure 14-7
Zone d’acquittement raccourcie
Remarque
Placez les messages d’alarme importants dans la zone de messages d’alarme à partir du
bit 1 dans l’ordre croissant!
14.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image
Application
Les pupitres de contrôle-commande stockent dans la zone de données utilisateur, numéros
d’image, des informations concernant l’image appelée sur le pupitre.
Il est ainsi possible de transférer à l’automate des informations concernant le contenu actuel
de l’afficheur du pupitre et réciproquement, d’y déclencher telle ou telle réaction, par exemple l’appel d’une autre image.
Condition préalable
Si la zone de numéros d’image doit être utilisée, elle doit être spécifiée dans le projet ProTool en tant que zone de communication. Elle ne peut être configurée que dans un automate
et là, une fois seulement.
La zone des numéros d’image est spontanément transmise à l’automate, c’est-à-dire que la
transmission s’effectue à chaque fois qu’une nouvelle image est sélectionné sur le pupitre. Il
n’est donc pas nécessaire de configurer de cycle d’acquisition.
14-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Structure
La zone des numéros d’image est une zone de données de longueur fixe comportant 5 mots
de données.
La structure de la zone de numéros d’image dans la mémoire de l’automate est représentée
ci-après.
1
16
1. mot
type d’image actuel
2. mot
numéro d’image actuel
3. mot
réservé
4. mot
numéro de champ actuel
5. mot
réservé
Inscription
14.6
Affectation
type d’image actuel
1 pour image de base ou
4 pour fenêtre permanente
numéro d’image actuel
1 à 65535
numéro de champ actuel
1 à 65535
Zone de données utilisateur, Date/Heure
Transfert de la date et de l’heure
Le contrat automate 41 permet de déclencher le transfert de l’heure et de la date du pupitre
de contrôle-commande vers l’automate. Le contrat automate 41 écrit la date et l’heure dans
la zone de données Date/Heure où elles peuvent être exploitées par le programme de l’automate. La figure 14-8 représente la structure de la zone de données. Toutes les indications
sont en DCB.
DL
n+1
8 9
16
réservé
Heure (0 à 23)
Minute (0 à 59)
Seconde (0 à 59)
n+2
réservé
n+3
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
n+4
Jour (1 à 31)
Mois (1 à 12)
n+5
Année (80 à 99/0 à 29)
réservé
Figure 14-8
Heure
1
Date
DW
n+0
DR
Structure de la zone de données Heure et Date
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-11
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
14.7
Zone de données utilisateur Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure au pupitre de contrôle-commande
La transmission de la date et de l’heure au pupitre est en général utile lorsque l’automate
joue le rôle de Maître en ce qui concerne l’heure.
Un cas particulier se présente avec le pupitre TP 170A :
La synchronisation avec l’heure système API est nécessaire si vous voulez insérer un objet
d’image Afficheur de messages simple dans une image ProTool. L’objet d’image
Afficheur de messages simple est le seul objet d’image du TP 170A qui a accès à
l’heure système de l’appareil. Cette restriction ne s’applique qu’au pupitre TP 170A.
Structure (en DCB)
DL
DW
1
DR
8 9
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
16
Mois (1 à 12)
Jour (1 à 31)
Heure (0 à 23)
n+2
Minute (0 à 59)
Seconde (0 à 59)
n+3
réservé
Figure 14-9
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Structure de la zone de données Date/heure en format DATE_AND_TIME
La structure est conforme à STW141-STW144. Tapez comme adresse STW141 pour cette
zone de communication.
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
L’automate écrit de façon cyclique dans la zone de données, le pupitre se chargeant de lire
et de se synchroniser (voir le manuel d’utilisation ProTool).
14-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Remarque
Lors de la configuration, ne choisissez pas le cycle d’acquisition trop serré pour la zone de
communication Date/Heure, étant donné que cela aurait des répercussions sur les performances du pupitre de contrôle-commande.
Recommandation : Cycle d’acquisition d’une minute, si le processus vous le permet.
14.8
Zone de données utilisateur, coordination
La zone de données utilisateur Coordination a une longueur représentant deux mots de données. Elle sert à la réalisation des fonctions suivantes :
S
détection du démarrage du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection du mode de marche actuel du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection de l’attente de communication du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
Remarque
La zone de coordination est entièrement écrite à chaque fois qu’elle est actualisée par le
pupitre de contrôle-commande.
Le programme API ne doit pour cette raison pas entreprendre de modification dans la zone
de coordination.
Affectation des bits dans la zone de coordination
1. mot
DL n +0
1
– – – – – –
8
– –
DR n +0
9
14 15 16
– – – – – X X X
Bit de démarrage
– = réservé
X = non attribué
Mode de fonctionnement
Bit de vie
Figure 14-10 Signification des bits dans la zone de coordination
Bit de démarrage
Le pupitre de contrôle-commande règle momentanément le bit de démarrage sur 0 pendant
la procédure de démarrage. Une fois le démarrage terminé, le bit reste en permanence
sur 1.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-13
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Mode de fonctionnement
Dès que l’opérateur met le pupitre de contrôle-commande hors ligne, le bit des modes de
fonctionnement est réglé sur 1. Lorsque le pupitre de contrôle-commande se trouve en
mode normal, l’état du bit des modes de marche est 0. Dans le programme de commande,
vous pouvez déterminer quel est le mode actuel en interrogeant ce bit.
Bit de vie
Le bit de vie est inversé par le pupitre de contrôle-commande au bout d’une seconde environ. Dans le programme de l’automate, il vous est possible de vérifier ce bit pour savoir si la
liaison avec le pupitre de contrôle-commande est encore en cours.
14.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données
de courbe
Courbes
Une courbe est la représentation graphique d’une valeur provenant de l’automate. Selon la
configuration, la lecture de la valeur est déclenchée par un bit ou par horloge.
Courbes déclenchées par horloge
Le pupitre de contrôle-commande lit de façon cyclique les valeurs de courbe à une cadence
déterminée lors de la configuration. Les courbes déclenchées par horloge conviennent à des
grandeurs à évolution continue, comme la température de service d’un moteur.
Courbes déclenchées par bit
Suite au placement d’un bit de déclenchement dans la zone de communication Données de
courbe, le pupitre importe soit une valeur de courbe, soit un tampon de courbe entier. Cela
est déterminé dans la configuration. Les courbes déclenchées par bit sont en général utilisées pour des valeurs soumises à des variations rapides. La pression d’injection lors de la
fabrication de pièces en plastique en constitue en exemple.
Pour pouvoir déclencher des courbes déclenchées par bit, il faut que les zones correspondantes soient définies dans le projet ProTool (sous Zones de communication)) et configurées
dans l’automate. Ces zones permettent au pupitre de contrôle-commande et à l’automate de
communiquer.
Les zones suivantes sont disponibles pour les courbes :
S
Zone de sélection de courbe
S
Zone de données de courbe 1
S
Zone de données de courbe 2 (n’est nécessaire qu’avec le tampon commuté)
Lors de la configuration, attribuez un bit à une courbe. L’affectation des bits est ainsi définie
univoquement pour toutes les zones.
14-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Tampon commuté
Le tampon commuté est un deuxième tampon pour la même courbe qui peut être installé
lors de la configuration.
Pendant que le pupitre de contrôle-commande lit les valeurs du tampon 1, l’automate écrit
dans le tampon 2. Lorsque le pupitre commande lit le tampon 2, l’automate écrit dans le
tampon 1. On évite ainsi que les valeurs de courbe ne soient écrasées par l’automate pendant que le pupitre lit la courbe.
Répartition de la zone de communication
Les zones de communication Sélection de courbe, données de courbe 1 et 2 peuvent être
réparties en diverses zones de données séparées dans le nombre et la longueur au maximum prédéterminés (tableau 14-5).
Tableau 14-5
Répartition de la zone de communication
Zone de données
Sélection de
courbe
Données de courbe
1
2
Nombre de zones de données, maximum
8
8
8
Mots dans la zone de données, total
8
8
8
Zone de sélection de courbe
Si le pupitre de contrôle-commande s’ouvre sur une page présentant l’image d’une ou de
plusieurs courbes, il règle alors les bits correspondants dans la zone de sélection de courbe.
Lorsque l’image est refermée, le pupitre remet à zéro les bits correspondants dans la zone
de sélection de courbe.
La zone de sélection de courbe peut être exploitée dans l’automate pour savoir quelle
courbe est actuellement affichée sur le pupitre. Les courbes peuvent également être déclenchées sans exploitation de la zone de sélection de courbe.
Zone de données de courbe 1
Cette zone sert au déclenchement des courbes. Mettez à 1 dans le programme de l’automate le bit affecté à la courbe dans la zone de données de courbe et le bit global de courbe.
Le pupitre identifie le mode de déclenchement et importe soit une valeur, soit l’ensemble du
tampon. Il remet ensuite à zéro le bit de courbe et le bit global de courbe.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-15
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Zone(s) de données de courbe
Numéro de bit
1 2 3 4 5
6 7
8 9 10 11 12 13 14 15 16
1. mot
2. mot
Bit global de courbe
La zone de données ne doit pas être modifiée par le programme de l’automate tant que le bit
global de courbe n’a pas été remis à zéro.
Zone de données de courbe 2
La zone de données de courbe 2 est nécessaire pour les courbes configurées avec tampon
commuté. Elle a exactement la même structure que la zone de données de courbe 1.
14.10 Zone de données utilisateur, image des LED
Application
Les touches de fonction des Operator Panel (OP), Multi Panel (MP) et Panel PC sont dotées
de diodes luminescentes (LED). Ces LED peuvent être commandées à partir de l’automate.
Il est ainsi possible de signaler, en allumant la diode correspondante selon le contexte, la
touche sur laquelle l’opérateur doit appuyer.
Condition préalable
Pour pouvoir commander les LED, il faut que les zones de données correspondantes – les
images mémoire ou, plus brièvement, les images – soient déclarées dans l’automate et
qu’elles soient définies comme zones de communication.
Répartition de la zone de communication
La zone de communication Image des LED peut être répartie en zones de données séparées comme présenté dans le tableau suivant.
Tableau 14-6
Répartition de la zone de communication
Pupitre de
contrôle-commande
14-16
Nombre de zones de données,
maximum
Mots dans la zone de données,
total
Panel PC
8
16
MP 370
8
16
MP 270, MP 270B
8
16
OP 270
8
16
OP 170B
8
16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Remarque
Dans la fenêtre Insérer nouvelle zone de communication il vous est impossible de sélectionner la zone de communication en question si le nombre maximum est atteint. Les zones de
communication de type identique sont alors représentées en gris.
Affectation des LED
La correspondance entre chacune des diodes lumineuses et les bits des zones de communication est déterminée lors de la configuration des touches de fonction. A cette occasion, il
faut entrer pour chaque LED le numéro de bit au sein de la zone image.
Le numéro de bit (n) désigne le premier de deux bits consécutifs qui commandent les états
de LED suivants (voir tableau 14-7) :
Tableau 14-7
Etats des LED
Bit n + 1
Bit n
0
0
éteinte
0
1
clignotante
1
0
clignotante
1
1
allumée en continu
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Etat de la LED
14-17
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
14.11 Recettes
Explications
Lors du transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate, les
deux partenaires de communication accèdent en alternance à des zones de communication
communes dans l’automate. Ce chapitre est consacré à la fonction et à la structure de la
zone de communication spécifique aux recettes (tampon de données) ainsi qu’aux mécanismes mis en œuvre lors du transfert synchronisé d’enregistrements.
Vous trouverez des informations sur la déclaration du tampon de données dans ProTool
dans l’aide en ligne.
Modes de transfert
Il existe deux façons de transférer des enregistrements entre le pupitre et l’automate :
S
transfert sans synchronisation (page 14-19)
S
transfert avec synchronisation via le tampon de données (page 14-20)
Les enregistrements sont toujours transférés directement, c’est-à-dire que les valeurs des
variables sont lues ou écrites directement dans l’adresse configurée pour la variable, sans
détour par une mémoire intermédiaire.
Déclenchement du transfert d’enregistrements
Le transfert peut être déclenché de trois façons différentes :
S
dialogue dans l’afficheur de recette (page 14-21)
S
contrats automate (page 14-22)
S
déclenchement de fonctions configurées (page 14-23)
Si le transfert d’enregistrements est déclenché par une fonction configurée ou un contrat
automate, vous pouvez continuer à utiliser sans restriction l’afficheur de recette sur le pupitre, car les enregistrements sont transférés en arrière-plan.
Le traitement de plusieurs demandes de transfert en même temps n’est toutefois pas possible. Dans ce cas, le pupitre refuse tout transfert supplémentaire en affichant un message
système.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
14-18
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
14.11.1 Transfert sans synchronisation
Objectif
Lors du transfert asynchrone d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et
automate, il n’y a aucune coordination via les zones de communication utilisées en commun. Il n’est donc pas nécessaire de déclarer un tampon de données dans la configuration.
Application
Le transfert d’enregistrements asynchrone est approprié, par exemple lorsque
S
un écrasement incontrôlé des données par le partenaire de communication peut être
exclu par le système,
S
l’automate ne requiert aucune information concernant le numéro de recette ou le numéro
d’enregistrement
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par dialogue sur le pupitre.
Lecture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert de lecture, les valeurs sont lues dans les adresses de
l’automate et transférées au pupitre.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs sont chargées dans le pupitre. Vous pouvez y poursuivre leur traitement,
par exemple modifier, enregistrer les valeurs etc.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs sont immédiatement enregistrées sur le support de données.
Ecriture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert d’écriture, les valeurs sont écrites dans les adresses de
l’automate.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs momentanées sont écrites dans l’automate.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs du support de données sont écrites dans l’automate.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-19
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
14.11.2 Transfert avec synchronisation
Objectif
Lors d’un transfert synchrone, les deux partenaires de communication mettent à 1 des bits
d’état dans le tampon de données qu’ils utilisent en commun. Cela vous permet d’éviter un
écrasement réciproque incontrôlé des données dans le programme de l’automate.
Application
Le transfert d’enregistrements synchrone est approprié par exemple lorsque
S
l’automate est le ”partenaire actif” lors du transfert d’enregistrements,
S
il faut interpréter dans l’automate des informations concernant le numéro de recette et le
numéro d’enregistrement ou bien lorsque
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par contrat automate.
Condition préalable
Pour qu’un transfert synchronisé des enregistrements entre pupitre et automate puisse être
réalisé, les conditions suivantes doivent être remplies dans la configuration :
S
Le tampon de données est déclaré sous Système cible → Zones de communication.
S
L’automate déclaré dans les Propriétés de recette est celui avec lequel le pupitre synchronise le transfert d’enregistrements.
Configurez l’automate dans l’Editeur de recette, sous Propriétés → Transfert.
Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le Manuel d’utilisation ProTool Configuration
des systèmes sous Windows.
14.11.3 Tampon de données pour le transfert synchronisé
Structure
Le tampon de données a une longueur fixe atteignant 5 mots. Il a la structure suivante :
1
Numéro de la recette active (1 – 999)
2. mot
Numéro de l’enregistrement actif (0 – 65 535)
3. mot
réservé
4. mot
Etat (0, 2, 4, 12)
5. mot
14-20
16
1. mot
réservé
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Mot d’état
Le mot d’état (mot 4) peut avoir les valeurs suivantes :
Valeur
Signification
décimal
binaire
0
0000 0000
Transfert autorisé, tampon de données libre
2
0000 0010
Transfert en cours
4
0000 0100
Transfert terminé sans erreur
12
0000 1100
Transfert terminé avec erreur
14.11.4 Déroulement de la synchronisation
Lecture dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit le numéro de la recette à lire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données et met le numéro d’enregistrement à zéro.
Abandon avec
message système.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les affiche dans l’afficheur de recette.
Pour les recettes avec des variables synchronisées, les valeurs de
l’automate sont également écrites dans les variables.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Ecrire dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de la recette et de l’enregistrement à
écrire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données.
3
Le pupitre écrit les valeurs momentanées dans l’automate.
non
Abandon avec
message système.
Pour les recettes avec variables synchronisées, les valeurs modifiées sont comparées côté afficheur de recettes et côté variables,
puis écrites dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-21
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Lire dans l’automate par contrat automate “API → SUP” (no. 69)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans le contrat.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans le contrat, un enregistrement existant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 14-24.
Ecrire dans l’automate par contrat automate “SUP → API” (no. 70)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans le contrat et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 14-24.
14-22
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Lire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans la fonction.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans la fonction, un enregistrement exis-
Abandon avec
message système.
tant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Ecrire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre importe du support de données les valeurs de l’enregistrement spécifié dans la fonction et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
non
Abandon avec
message système.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Remarque
L’exploitation des numéros de recette et d’enregistrement dans l’automate ne doit être réalisée qu’après que l’état ”Transfert terminé” ou ”Transfert terminé avec erreur” a été inscrit
dans le tampon de données, afin de respecter la cohérence des données.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-23
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Causes d’erreur possibles
Si le transfert d’enregistrements se termine par une erreur, la cause peut entre autres avoir
les origines suivantes :
S
adresse de variable non déclarée dans l’automate
S
l’écrasement d’enregistrements n’est pas possible
S
le numéro de recette manque
S
le numéro d’enregistrement manque
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
Réaction après une annulation due à une erreur
Le pupitre de contrôle-commande réagit comme suit après annulation du transfert d’enregistrements due à une erreur :
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette
Observations dans la barre d’état de l’afficheur de recette et affichage de messages système.
S
Déclenchement par fonction
Affichage de messages système.
S
Déclenchement par contrat automate
Pas de compte rendu au pupitre.
Indépendamment de cela, vous pouvez exploiter l’état du transfert en interrogeant le mot
d’état dans le tampon de données.
14.11.5 Contrats automate pour recettes
Objectif
Le transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate peut également être déclenché à partir du programme de l’automate. Aucune intervention sur le pupitre
n’est alors nécessaire.
Les deux contrats automate nº 69 et nº 70 sont à votre disposition pour ce type de transfert.
14-24
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
Nº 69 : Lecture des enregistrements dans l’automate (“API → SUP”)
Le contrat No. 69 transfère les enregistrements de l’automate au pupitre. Le contrat automate a la structure suivante :
Mot 1
69
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
Ne pas écraser un enregistrement existant : 0
Ecraser un enregistrement existant : 1
Nº 70 : Ecriture des enregistrements dans l’automate (“SUP → API”)
Le contrat No. 70 transfère les enregistrements du pupitre à l’automate. Le contrat automate
a la structure suivante :
Mot 1
70
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
—
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
14-25
Zones des données utilisateur pour SIMATIC 505
14-26
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Partie VI
Intégration dans
SIMATIC iMap
Intégration de la configuration
HMI dans SIMATIC iMap
15
14-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Intégration de la configuration HMI dans
SIMATIC iMap
15
Généralités
Il est possible de configurer et d’afficher le logiciel de configuration ProTool/Pro CS en tant
que composant CBA dans SIMATIC iMap. Des informations sur l’adressage sont ainsi disponibles pour l’accès aux données sur SIMATIC iMap pour configurer des variables dans ProTool/Pro.
Le logiciel de visualisation du processus ProTool/Pro RT permet de visualiser et de modifier
des informations sur les adresses pour l’accès aux données sur iMap s’effectuant via les
variables dans ProTool/Pro.
Configuration et documentation
Vous trouverez sur le CD-ROM du logiciel iMap la configuration des composants ProToolCBA et la documentation correspondante.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
15-1
Intégration de la configuration HMI dans SIMATIC iMap
15-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Partie VII
Couplage à
SIMOTION
Gestion de la communication
avec SIMOTION
16
Zones des données utilisateur
pour SIMOTION
17
15-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
16
Il sera décrit dans ce chapitre comment s’effectue la communication entre le pupitre et la
famille d’automates SIMOTION. Vous y trouverez une description des différentes configurations de réseau pouvant être intégrées dans un pupitre de contrôle-commande.
Généralités
Le pilote de périphérique pour le couplage à SIMOTION est fourni avec les logiciels runtime
et de configuration et s’installe automatiquement.
Le couplage du pupitre de contrôle-commande aux CPU SIMOTION se limite essentiellement au raccordement du pupitre. Il n’est pas nécessaire de déclarer dans l’automate des
blocs spéciaux pour le couplage.
Conditions préalables en logiciel
Vous disposez des applications suivantes pour créer un projet pour un automate SIMOTION :
S
logiciel de configuration SIMATIC STEP 7 à partir de V5.1 + SP2
S
logiciel de configuration SIMOTION SCOUT
S
logiciel de configuration ProTool/Pro CS à partir de V5.2 + SP3
Les versions ProTool/Pro CS suivantes sont prises en charge par SIMOTION SCOUT :
S
ProTool/Pro CS V5.2 SP3 avec SIMOTION SCOUT V1.1.x
S
ProTool/Pro CS V6.0 et SIMOTION SCOUT V2.0
Remarque
Le logiciel de configuration ProTool V6.0 n’est pas homologué pour SIMOTION V1.1. Son
utilisation présuppose la mise à jour sur SIMOTION V2.0.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-1
Gestion de la communication avec SIMOTION
Pupitre de contrôle-commande
Les pupitres de contrôle-commande suivants peuvent être couplés à un automate
SIMOTION :
Tableau 16-1
Pupitres de contrôle-commande pouvant être couplés
Pupitre de
contrôle-commande
Panel PC
Système d’exploitation
Panel PC 870
Panel PC 670
Windows NT avec SP6a
Windows 2000
Panel PC IL
Windows NT avec SP6a
Windows 2000
Standard-PC
–
Windows NT avec SP6a
Windows 2000
Multi Panel
MP 370
MP 270B
MP 270
Windows CE
Panel
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
Windows CE
SIMOTION Panel
P012K
P015K
P012T
P015T
Windows NT avec SP6a
Sélection de l’automate dans ProTool
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez l’automate avec le protocole correspondant et configurez ensuite sous le
bouton Paramètre le paramètre pour la communication. Pour toute modification ultérieure,
sélectionnez dans la fenêtre de projet Automate.
Les configurations de réseau sont paramétrées dans STEP 7 et s’affichent dans ProTool.
Choisissez de là le protocole pour l’automate SIMOTION.
Remarque
Il est impossible de raccorder un appareil HMI à un PROFIBUS isochrone.
16-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
16.1
Principe de fonctionnement
Automate
Variables
Valeurs
processus
Zones de données
utilisateur
Programme
utilisateur
Affichage/Manipulation
Communication
Messages
Pupitre de
contrôlecommande
Guideopérateur
Zone de
coordination
Figure 16-1
Structure de la communication
Rôle des variables
L’échange global de données entre l’automate et le pupitre s’effectue par le biais des valeurs
processus. Créez à cet effet dans la configuration des variables qui désignent une adresse
dans l’automate. Le pupitre de contrôle-commande lit la valeur à l’adresse indiquée et l’affiche. L’opérateur peut de même effectuer une saisie sur le pupitre, laquelle sera ensuite
écrite dans l’adresse, dans l’automate.
Attention
Dans les numéros de messages diagnostic pour un automate SIMOTION s’affichant sur la
surface utilisateur ProTool la deuxième position ne correspond pas à l’ID d’événement affichée dans SIMOTION SCOUT. Ce fait concerne non seulement les ID à 4 positions, mais
également celles à 8 positions.
Exemple pour une ID à 8 positions :
Le message Etat d’exploitation STOP est doté dans SIMOTION SCOUT de l’ID
F363:0002. Cette dernière s’affiche sur la surface utilisateur sous la forme f0630002.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-3
Gestion de la communication avec SIMOTION
Représentation des variables dans ProTool
Les variables que vous voulez utiliser dans ProTool pour un automate SIMOTION, sont
créées dans SIMOTION SCOUT en tant que :
S
variables système de l’appareil et des Objets technologiques
S
variables d’appareil globales
S
variables symboliques de saisie et d’affichage
S
variables d’interface de programmes utilisateur
Ces variables s’affichent alors dans ProTool sous leur Nom symbolique et peuvent être
sélectionnées dans le dialogue des variables sous Symbole.
On voit s’afficher le nom intégral symbolique de SIMOTION SCOUT. La plage de valeurs
définie dans SIMOTION SCOUT s’affiche sous ’Valeur maxi/Valeur mini’ ainsi que l’information indiquant que l’accès à la variable est possible ou pas en écriture. Cela est important
pour les variables qui sont configurées sur un champ de saisie.
Remarque
N’existe plus pour ProTool à partir de V6.0 :
Les variables de type Array pour zones de communication et courbe de profil ne doivent pas
dépasser 100 mots (200 octets).
Exemple :
Array [0...99] of INT;
Array [0...49] of REAL;
Si vous configurez d’autres variables avec l’outil de configuration pour SIMOTION SCOUT
ou que vous modifiez des variables existant déjà, vous pouvez activer dans ProTool, dans le
dialogue des variables, le bouton Mise à jour pour mettre à jour l’affichage des variables.
Si le nom des symboles SIMOTION, d’Objets technologiques par exemple, est changé, la
liaison entre les variables ProTool et le symbole sera coupée. Les variables ProTool doivent
alors être à nouveau configurées ou reliées par le biais du dialogue Editer → Restauration
de la symbolique.
16-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
Dans le champ Préfixe à remplacer tapez le préfixe et un point.
Figure 16-2
Dialogue après appel Remplacer tous
Sélectionnez Remplacer. La symbolique est restaurée dans le champ Nouveau préfixe.
Axe_1.error devient AxeX.error. Un symbole séparé est simplement à nouveau relié.
Sélectionnez Remplacer tous. La symbolique est à nouveau restaurée dans le champ Nouveau préfixe. Axe_1.* devient AxeX.*. Tous les symboles séparés sont à nouveau reliés.
Contrôle de cohérence
ProTool effectue un contrôle de cohérence à partir de V6.0. Les versions de projet Runtime
de ProTool et SIMOTION sont comparées.
Ce contrôle de cohérence est effectué une seule et unique fois dans les cas suivants :
S
au démarrage et lors de l’établissement d’une liaison
S
lors d’un téléchargement
Si une incohérence est constatée, un message système est émis sur le pupitre de contrôlecommande empêchant alors ce dernier de se mettre en ligne. On évite ainsi que les informations d’adresse provoquent des accès erronés en lecture et en écriture suite à des changements dans SIMOTION SCOUT et chargement du programme modifié.
Remarque
Pour la mise en service, il est possible de désactiver le contrôle de cohérence dans SIMOTION SCOUT.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-5
Gestion de la communication avec SIMOTION
!
Attention
Valable pour les versions antérieures à ProTool V6.0 ou dans le cas où le contrôle de cohérence de ProTool V6.0 serait désactivé :
Si vous modifiez par exemple des objets technologiques (Ajouter axes, Rebaptiser ou Supprimer) dans un projet SIMOTION ou dans la zone d’interface du programme utilisateur, il
vous faut mettre à jour les variables dans ProTool/Pro CS et régénérer le projet.
Faute de quoi des états de fonctionnement indadmissibles pourraient sinon être provoqués.
La procédure suivante doit être suivie en cas de modification :
procédez comme suit si vous modifiez des variables dans le programme utilisateur pour
l’automate et qu’un pupitre de contrôle-commande est simultanément raccordé :
1. désactivez le pupitre en le mettant en mode ’hors ligne’ ou débranchez-le du bus.
2. transférez votre programme utilisateur dans l’automate.
3. régénérez les projets ProTool en question pour resynchroniser les variables. Transférez
les projets dans les pupitres respectifs.
Le pupitre de contrôle-commande peut ensuite à nouveau être utilisé sans aucune restriction pour le fonctionnement du processus.
Zones de données utilisateur
Configurez les zones de données utilisateur dans ProTool sous Insérer → Zones de communication. Configurez-les également avec la zone d’adresse respective dans l’automate.
Les zones de données utilisateur que vous voulez utiliser pour un automate SIMOTION doivent être définies avec SIMOTION SCOUT. Les zones d’adresse doivent être de type INT
ou WORD. Les zones d’adresse dont la longueur dépasse 1 mot doivent être définies en
tant qu’Array de type INT ou WORD.
Les zones des données utilisateur servent à l’échange de données spéciales et ne doivent
donc être configurées que si ces dernières sont utilisées. Les zones de données utilisateur
sont par exemple nécessaires dans les cas suivants :
16-6
S
courbes (déclenchées par bit/déclenchées par événement)
S
recettes
S
contrats automate
S
commande des LED
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
16.2
Couplage à SIMOTION via PROFIBUS
Configuration
Un pupitre de contrôle-commande peut être raccordé dans le réseau PROFIBUS à tous les
modules qui sont dotés d’une interface PROFIBUS ou PROFIBUS-DP intégrée et prennent
en charge le protocole S7. Plusieurs pupitres peuvent dans ce cas être raccordés à un automate et plusieurs automates à un pupitre.
La figure 16-3 représente une configuration de réseau possible. Les chiffres 1, 2, … sont
des exemples pour les adresses. Les adresses des modules automate sont attribuées lors
de la configuration matérielle ou de la configuration de réseau STEP 7.
SIMOTION
S7-300
Automate
FM
I/O
CPU
5
8
CP
6
FM
PROFIBUS
PROFIBUS
Protocole S7
DP
1
4
Pupitre de
contrôlecommande
Pupitre de
contrôlecommande
3
CPU
I/O
S7-300
Figure 16-3
Couplage via PROFIBUS
Utiliser Standard-PC en tant que pupitre de contrôle-commande
Lorsqu’un Standard-PC sert de pupitre de contrôle-commande, prévoir impérativement un
processeur de communication (CP) pour le couplage à l’automate SIMOTION.
Le tableau suivant indique quels sont les PC homologués.
Tableau 16-2
Processeurs de communication homologués
Processeur de communication
Windows NT
Windows 2000
CP 5511
x
–
CP 5611
x
x
CP 5613/CP 56141
x
x
1
Un logiciel est nécessaire pour le paramétrage.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-7
Gestion de la communication avec SIMOTION
Exemple de configuration de réseau
Les pupitres de contrôle-commande communiquent avec la CPU par le biais du protocole
S7. Le couplage s’effectue par le biais de l’interface PROFIBUS de la CPU. La configuration
de réseau la plus simple est constituée d’une unité centrale et d’un pupitre de contrôle-commande. Une extension de configuration pourrait, par exemple, comprendre une unité centrale et plusieurs pupitres de contrôle-commande.
SIMOTION
Automate
Pupitre de
contrôlecommande
S7-300
PROFIBUS-DP
Protocole S7
PC
Pupitre de
contrôlecommande
SIMOTION
Automate
S7-300
PROFIBUS-DP
Protocole S7
Pupitre de
contrôlecommande
Figure 16-4
Pupitre de
contrôlecommande
Exemple de configuration de réseau
Remarque
Il est impossible de raccorder un appareil HMI à un PROFIBUS isochrone.
16-8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
16.3
Réglage des paramètres pour SIMOTION
Configuration du pupitre de contrôle-commande
Le pupitre de contrôle-commande doit être configuré en conséquence pour pouvoir communiquer avec l’automate et échanger des données. Sélectionnez à cet effet dans le champ
Partenaire pour la communication la CPU requise.
Figure 16-5
Partenaire pour la communication
Remarque
Si vous configurez par saisie dans le champ Paramètres du partenaire, la communication
risque de ne pas être fiable. Utilisez le champ Partenaire pour la communication.
Lors de la création d’un nouveau projet, l’assistant de projet vous demande de choisir l’automate. Sélectionnez d’abord le protocole SIMOTION puis réglez sous le bouton Paramètres
les paramètres spécifiés ci-après. Pour modifier ultérieurement les paramètres, sélectionnez
l’inscription dans la fenêtre de projet Automate.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-9
Gestion de la communication avec SIMOTION
Les paramètres se répartissent en trois groupes pour l’automate SIMOTION :
S
Paramètres de l’OP
Sous Paramètres de l’OP, vous réglez les paramètres relatifs au pupitre dans la configuration de réseau. Ce réglage ne doit être effectué qu’une seule fois. Chaque modification
entreprise sur les paramètres de l’OP se répercute sur tous les partenaires de communication.
Tableau 16-3
Paramètres de l’OP
Paramètres
Signification
Adresse
Sélectionnez ici l’adresse PROFIBUS-DP du pupitre de contrôlecommande.
Interface
Sélectionnez ici l’interface du pupitre de contrôle-commande qui
le relie au réseau.
Unique Maître sur le bus
Entraîne la désactivation d’une fonction de sécurité
supplémentaire contre les dérangements du bus lors du couplage
du pupitre de contrôle-commande au réseau. Une station passive
(esclave) ne peut envoyer de données que si une station active
(maître) lui en a donné l’ordre. Si vous avez uniquement raccordé
des esclaves au pupitre de contrôle-commande, il vous faut
désactiver cette fonction de sécurité en enclenchant l’option Seul
maître sur le bus .
Utilise l’acheminement
Activez cette case à cocher pour pouvoir joindre des éléments
d’un autre sous-réseau.
Condition préalable :
Les modules de la station doivent être ”aptes à l’acheminement”
(CPU ou CP).
Vous trouverez de plus amples information dans l’Aide en ligne
STEP 7.
S
Paramètres de réseau
Si vous sélectionnez le réseau, PROFIBUS par exemple, sous Paramètres de réseau,
les réglages pour paramètres de la configuration de réseau STEP 7 s’affichent et sont
acceptés par le pupitre de contrôle-commande.
Un clic sur le bouton Autres affiche alors d’autres paramètres de réseau.
S
Paramètres du partenaire
Sous Partenaire pour la communication, vous pouvez entrer l’adresse du module avec
lequel le pupitre de contrôle-commande doit échanger des données. Vous devez attribuer
un nom symbolique à chaque partenaire.
Tableau 16-4
Paramètres du partenaire
Paramètres
Fonctionnement cyclique
16-10
Signification
Si le fonctionnement cyclique est activé, l’automate optimise la
transmission des données entre le pupitre de contrôle-commande
et lui-même. D’où de meilleures performances.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
Exemple d’adressage
Un module apte à la communication est adressé par le biais des paramètres suivants :
Adresse :
adresse PROFIBUS de la CPU SIMOTION
Emplacement : emplacement du module S7
Rack :
rack dans lequel est enfiché le module S7.
SIMOTION
1
2
PS
3
Automate
4
5
FM
MA
6
...
11
Numéro
d’emplacement
Rack 0
8
3
Pupitre de
contrôlecommande
Figure 16-6
Configuration de réseau avec la CPU SIMOTION et le pupitre de contrôle-commande –
Profil PROFIBUS-DP
L’adressage de l’unité centrale représentée dans la figure s’effectue de la manière suivante :
Adresse :
8
Emplacement : 2
Rack :
0
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-11
Gestion de la communication avec SIMOTION
16.4
SIMOTION – Types de données admissibles
Si vous avez sélectionné SIMOTION sous Automate, vous disposez des types de données
listés dans le tableau 16-5 lors de la configuration des variables et des zones de communications.
Tableau 16-5
Types de données admissibles
SIMOTION
ProTool
Largeur bit
Signe
BOOL
BOOL
Bit 1
non
BYTE/USINT
OCTET
8 Bit
non
SINT
CHAR
8 Bit
oui
WORD/UINT
Word
Bit 16
non
INT
INT
Bit 16
oui
DINT
DINT
Bit 32
oui
DWORD/UDINT
DWORD
Bit 32
non
REAL
REAL
Bit 32
oui
LREAL
LREAL
Bit 64
oui
Remarque
Etant donné que vous pouvez définir dans un automate SIMOTION des types de données
qui correspondent à un autre type de données dans ProTool, les types de données SIMOTION sont reproduites sur les types de données de ProTool.
16.5
Remarques concernant l’optimisation
Cycle d’acquisition et temps de mise à jour
Les cycles d’acquisition spécifiés dans le logiciel de configuration pour les ”zones de communication” et les cycles d’acquisition des variables sont des facteurs essentiels pour les
temps de mise à jour effectivement réalisables.
Le temps de mise à jour est égal au cycle de saisie plus le temps de transmission plus le
temps de traitement.
16-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Gestion de la communication avec SIMOTION
Vous devez tenir compte des facteurs suivants lors de la configuration pour obtenir des
temps de mise à jour optimaux :
S
Définissez les diverses zones de données de sorte qu’elles soient aussi petites que possibles et aussi grandes que nécessaire.
S
Définissez en continu les zones de données constituant un ensemble. Le temps de mise
à jour effectif est amélioré si vous définissez une grande zone au lieu de plusieurs petites
zones.
S
Des temps de détection trop courts abaissent inutilement les performances globales.
Réglez le cycle d’acquisition en fonction de la vitesse de modification des valeurs processus. L’allure de température d’un four est par exemple considérablement plus lente que la
vitesse d’un entraînement électrique.
Valeur approximative pour le cycle de détection : 1 seconde
S
Pour améliorer les temps de mise à jour, vous pouvez éventuellement renoncer au transfert cyclique des zones de données utilisateur (temps de détection 0). Utilisez plutôt des
contrats automate pour effectuer un transfert spontané des zones de données utilisateur.
S
Introduisez les variables d’un message ou d’une image sans blancs dans une zone de
données.
S
Pour que les modifications puissent fiablement être identifiées dans l’automate, il est
nécessaire qu’elles soient au moins maintenues pendant le cycle d’acquisition effectif.
S
Réglez la plus grande valeur possible pour la vitesse de transmission.
Images
Pour les images, le taux de mise à jour effectivement réalisable dépend du type et du nombre de données à représenter.
Pour que les temps de mise à jour soient les plus courts possibles, il est recommandé de ne
configurer des cycles d’acquisition courts que pour les objets qui doivent réellement être
rapidement mis à jour.
Courbes
Pour les courbes déclenchées par bit, si le bit global ”Zone de données de courbe” est mis
sur 1, le pupitre met à chaque fois à jour toutes les courbes dont le bit est positionné dans
cette zone. Il remet ensuite les bits à zéro.
C’est seulement après que le pupitre de contrôle-commande ait remis à zéro tous les bits,
que le bit global peut à nouveau être positionné dans le programme de commande.
Contrats automate
Si un grand nombre de contrats automate sont envoyés rapidement l’un après l’autre pour la
commande, il se peut que la communication entre pupitre et automate soit saturée.
Lorsque le pupitre de contrôle-commande écrit la valeur 0 dans le premier mot de données
de la boîte de contrat, le pupitre a reçu le contrat automate. Le pupitre traite alors ce contrat,
ce qui lui prend un certain temps. Si un nouveau contrat automate est inscrit à nouveau
immédiatement dans la boîte, il peut s’écouler un certain temps jusqu’à ce que le pupitre de
contrôle-commande exécute le contrat suivant. Le contrat automate suivant ne sera accepté
que lorsque l’ordinateur sera à nouveau disponible.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
16-13
Gestion de la communication avec SIMOTION
16-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
17
Aperçu
Les zones de données utilisateur servent aux échanges de données entre automate et pupitre de contrôle-commande.
Les zones de données utilisateur sont écrites et lues pendant la communication en alternance par le programme utilisateur et le pupitre. Après avoir exploité les données qui s’y
trouvent, l’AP et le pupitre déclenchent réciproquement des actions prédéfinies.
Ce chapitre décrit la fonction, la structure et les particularités des diverses zones de données utilisateur.
17.1
Zones de données utilisateur disponibles
Condition préalable
Pour pouvoir configurer des zones de communication dans ProTool, il faut que vous ayez
auparavant configuré ces zone de données utilisateur dans SIMOTION SCOUT. Vous disposez alors des possibilités suivantes :
S
variables utilisateur globales
S
variables symboliques de saisie et d’affichage
S
variables d’interface de programmes utilisateur
Les messages et les courbes constituent entre autres les zones de données utilisateur.
Configurez les zones de données utilisateur aussi bien dans votre projet ProTool via la fenêtre projet Zone de communication que dans l’automate.
Remarque
N’existe plus pour ProTool à partir de V6.0 :
Les variables de type Array pour zones de communication et courbe de profil ne doivent pas
dépasser 100 mots (200 octets). Exemple :
Array [0...99] of INT;
Array [0...49] of REAL;
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-1
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Etendue des fonctions
Le type de pupitre de contrôle-commande utilisé détermine quelles sont les zones de données utilisateur possibles. Les tableaux 17-1 et 17-2 vous donnent un aperçu de l’étendue
des fonctions des divers pupitres.
Tableau 17-1
Zone de données utilisateur
Panel PC
Standard-PC
Version application utilisateur
x
x
Boîte de contrat
x
x
Messages d’événement
x
x
Numéro d’image
x
x
Tampon de données
x
x
Date et heure
x
x
Date/heure API
x
x
Coordination
x
x
Sélection de courbe
x
x
Données de courbe 1, 2
x
x
Image des LED1
x
–
Acquittement OP/API
x
x
Messages d’alarme
x
x
1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Tableau 17-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 2
Zone de données utilisateur
MP 370
MP 270
MP 270B
TP 270
OP 270
TP 170B
OP 170B
Version application utilisateur
x
x
x
x
Boîte de contrat
x
x
x
x
Messages d’événement
x
x
x
x
Numéro d’image
x
x
x
x
Tampon de données
x
x
x
x
Date et heure
x
x
x
x
Date/heure API
x
x
x
x
Coordination
x
x
x
x
Sélection de courbe
x
x
x
–
Données de courbe 1, 2
x
x
x
–
Image des
LED1
x
x
x
x
Acquittement OP/API
x
x
x
x
Messages d’alarme
x
x
x
x
1
17-2
Zones de données utilisateur utilisables, partie 1
Uniquement possible pour les pupitres à touches.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Le tableau 17-3 présente la façon dont l’automate et le pupitre accèdent aux diverses zones
de données utilisateur – soit par la lecture (R), soit par l’écriture (W).
Tableau 17-3
Utilisation des zones de données utilisateur
Zone de données
utilisateur
Nécessaire pour
Pupitre de
contrôlecommande
Automate
Version application
utilisateur
ProTool Runtime vérifie la cohérence entre la
version du projet ProTool et le projet dans l’automate
R
W
Boîte de contrat
Déclenchement par le programme de l’automate de fonctions sur le pupitre de contrôlecommande
R/W
R/W
Messages
d’événement
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’événement
R
W
Numéro d’image
Interprétation de l’automate pour savoir quelle
est l’image actuellement ouverte
W
R
Tampon de données
Transfert d’enregistrements avec synchronisation
R/W
R/W
Date/Heure
Transmission de la date et de l’heure du pupitre
de contrôle-commande à l’automate
W
R
Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure de l’automate au pupitre de contrôle-commande
R
W
Coordination
Interroger l’état du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
W
R
Sélection de courbe
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
W
R
Données de courbe1
Courbes d’évolution configurées ayant ”Mode
de déclenchement via bit” ou courbes de profil
configurées
R/W
R/W
Données de courbe 2
Courbes de profil configurées ayant ”Tampon
commuté”
R/W
R/W
Image des LED
Sélection des LED de la commande
R
W
Acquittement de l’OP
Message du pupitre de contrôle-commande à
l’automate indiquant qu’un message d’alarme a
été acquitté
W
R
Acquittement API1
Acquittement d’un message d’alarme de l’automate
R
W
Messages d’alarme
Procédé par bit de signalisation
Apparition et disparition de messages d’alarme
R
W
1
Pour ProTool à partir de V6.0, réglez la zone de données utilisateur “Acquittement API” dans la zone
de communication “Messages d’alarme”.
Vous trouverez dans les sous-chapitres suivants les zones de données utilisateur et les
zones de communication respectives.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-3
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
17.2
Zones de données utilisateur, version application utilisateur
Utilisation
Lors du démarrage du pupitre, il est possible de vérifier si ce dernier est raccordé à l’automate adéquat. Cela est particulièrement important lorsque vous utilisez plusieurs pupitres.
Le pupitre compare à cet effet une valeur stockée dans l’automate avec la valeur spécifiée
dans la configuration. On peut ainsi s’assurer de la compatibilité entre les données configurées et le programme automate. En cas de non compatibilité, un message système s’affiche
sur le pupitre et la configuration du runtime se termine.
Si vous voulez utiliser cette zone de données utilisateur, procédez comme suit lors de la
configuration :
S
indiquez la version de la configuration – valeur comprise entre 1 et 255.
ProTool : Système cible → Réglages
S
Adresse de la valeur pour la version stockée dans l’automate :
ProTool : Copier et coller → Zone de communication, types disponibles : Version application utilisateur
!
17.3
Danger
La version application utilisateur n’est vérifiée que pendant l’établissement de liaison lors du
démarrage de ProTool Runtime. Il n’y aura plus d’autre vérification de la version si vous
changez d’automate par la suite.
Zone de données utilisateur, boîte de contrat
Explications
La boîte de contrat vous permet de donner des contrats automate au pupitre de contrôlecommande et de déclencher ainsi des actions sur ce dernier. Il s’agit par exemple des fonctions permettant de
S
afficher une image
S
régler la date et l’heure
La boîte de contrat est configurée sous Zones de communication et a une longueur équivalant à quatre mots de données.
Son premier mot contient le numéro du contrat. Vous pouvez transmettre jusqu’à trois paramètres, selon le contrat.
17-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Mot
Octet gauche (OG)
n+0
0
Octet droit (OD)
No. de contrat
n+2
Paramètre 1
n+4
Paramètre 2
n+6
Paramètre 3
Figure 17-1
Structure de la zone de données utilisateur, boîte de contrat
Si le premier mot de la boîte de contrat est non nul, le pupitre de contrôle-commande
exploite le contrat automate. Le pupitre remet ensuite ce mot de données à zéro. C’est pourquoi vous devez commencer par entrer les paramètres dans la boîte de contrat avant d’y
entrer le numéro de contrat.
Vous trouverez dans “l’Aide en ligne ProTool” et dans la partie B de l’annexe les contrats
automate ainsi que les numéros de contrat et les paramètres.
17.4
Zones de données utilisateur, messages d’événement et
d’alarme et acquittement
Définition
Les messages sont composés de texte statique et/ou de variables. Texte et variables peuvent être librement configurés.
Les messages se répartissent en messages d’événement et en messages d’alarme. Le programmeur définit ce qu’est un message d’événement et ce qu’est un message d’alarme.
Message d’événement
Un message d’événement indique un état, p. ex.
S
Moteur en marche
S
Automate en manuel
Message d’alarme
Un message d’alarme indique un dérangement dans le fonctionnement, p. ex.
S
La vanne ne s’ouvre pas
S
Température moteur trop élevée
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-5
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Acquittement
Etant donné que les messages d’alarme indiquent des états sortant de l’ordinaire, il est
nécessaire de les acquitter. L’acquittement est réalisé au choix
S
par l’opérateur sur le pupitre de contrôle-commande ou
S
par la mise à 1 d’un bit dans la zone d’acquittement de l’automate.
Déclenchement de message
Le déclenchement d’un message est réalisé par la mise à 1 d’un bit dans l’une des zones de
messages de l’automate. L’emplacement des zones de messages est défini à l’aide de l’outil
de configuration. La zone correspondante doit également être déclarée dans l’automate.
Dès que le bit est mis à 1 dans la zone de messages d’événement ou d’alarme de l’automate et que cette zone est transmise au pupitre de contrôle-commande, ce dernier reconnaît que le message correspondant est ”apparu”.
Vice versa, le pupitre enregistre le message comme étant ”disparu” après mise à 0 du
même bit dans l’automate.
Zone des messages
Le tableau 17-4 contient le nombre de zones de messages pour les messages d’événement
et d’alarme, pour l’acquittement OP (pupitre → automate) et pour l’acquittement API (automate → pupitre) ainsi que le nombre de mots pour les divers pupitres.
Tableau 17-4
Zone des messages
Pupitre de
contrôle-commande
Zone des messages d’événement, zone des messages d’alarme
Zone d’acquittement OP, Zone d’acquittement API
Nombre de zones de données,
maximum
Mots dans la zone de données,
total
Panel PC
8
125
Standard-PC
8
125
MP 370
8
125
MP 270, MP 270B
8
125
TP 270, OP 270
8
125
TP 170B, OP 170B
8
125
Remarque
N’existe plus pour ProTool à partir de V6.0 :
Les variables de type Array pour zones de communication et courbe de profil ne doivent pas
dépasser 100 mots (200 octets).
Exemple :
Array [0...99] of INT;
Array [0...49] of REAL;
17-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Correspondance entre bit de signalisation et numéro de message
Un message peut être configuré pour chaque bit dans la zone de messages configurée. Les
bits sont affectés par ordre croissant aux numéros de message.
Exemple :
Supposons que la zone de messages d’événement suivante soit configurée dans l’automate :
message d’évnmt : Array[0..4] of Word;
La figure 17-2 indique la correspondance entre les 80 (5 x 16) numéros de message et chacun des numéros de bit dans la zone des messages d’événement de l’automate. Cette correspondance est réalisée automatiquement dans le pupitre de contrôle-commande.
7
0
7
0
16
1
Message d’évnmt[0]
80
65
Message d’événmt[4]
Numéro de message
Figure 17-2
Correspondance entre bit de message et numéro de message
Zone de données utilisateur, acquittement
Si l’automate doit être informé de l’acquittement d’un message d’alarme sur le pupitre de
contrôle-commande ou si l’automate doit lui-même acquitter des messages, vous devez
configurer des zones d’acquittement correspondantes dans l’automate. Ces zones d’acquittement doivent également être indiquées dans le projet ProTool, sous Zones de communication.
S
Zone d’acquittement pupitre de contrôle-commande → automate :
L’automate est informé par l’intermédiaire de cette zone du fait qu’un message d’alarme
a été acquitté par l’opérateur du pupitre de contrôle-commande. Configurer ou créer à cet
effet la zone de communication “Acquittement OP”.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-7
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
S
Zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande :
Cette zone permet à l’automate d’acquitter un message d’alarme. Vous devez taper à cet
effet une valeur dans la zone de communication “Messages d’alarme” dans le champ
Longueur acquittement. Dans le champ Longueur totale s’affiche le nombre de mots disponibles pour l’acquittement et le message.
Figure 17-3
Réglage de la longueur d’acquittement
Remarque
Les zones d’acquittement et de messages sont combinées. Par saisie dans le champ Longueur acquittement, vous diminuez la Longueur totale possible pour le message d’alarme.
Un exemple vous est donné en figure 17-5. Deux mots y sont prévus pour la zone d’acquittement 1. Pour une longueur totale de cinq mots, il reste 3 mots au maximum pour la zone 1
des messages d’alarme.
17-8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
La figure 17-4 représente un schéma des diverses zones d’alarme et d’acquittement. Le
déroulement des acquittements est représenté dans la figure 17-7 et 17-6.
Pupitre de
contrôle-commande
Automate
Messages d’alarme
Traitements/opérations
logiques internes
ACK
Zone d’acquittement
Automate →
Pupitre de contrôle-commande
Zone d’acquittement
Pupitre de contrôle-commande
→ Automate
Figure 17-4
Zones de messages d’alarme et d’acquittement
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Chaque message d’alarme a son numéro de message. Ce numéro de message est affecté
respectivement au même bit x de la zone de messages d’alarme et au même bit x de la
zone d’acquittement. La zone d’acquittement a normalement la même longueur que la zone
de messages d’alarme correspondante.
Si la longueur d’une zone d’acquittement n’englobe pas la totalité de la zone d’alarme correspondante et que l’on a les zones d’alarme et d’acquittement suivantes, la correspondance est la suivante :
Zone d’acquittement 1
Zone de messages d’alarme 1
Message d’alarme no. 1
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 1
Bit 7
Bit 7
0 7
0
0 7
0
16
.............
1
16
.............
1
.............
.............
32
17
32
17
.............
48
33
Zone de messages d’alarme 2
Message d’alarme no. 49
0 7
0
Bit 7
64
.............
49
.............
80
65
Figure 17-5
Zone d’acquittement 2
Bit d’acquittement du message d’alarme no. 49
0 7
0
Bit 7
64
.............
49
.............
80
65
Correspondance entre bit d’acquittement et numéro de message
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-9
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Zone d’acquittement Pupitre de contrôle-commande → Automate
Lorsqu’un bit est réglé dans la zone des messages d’alarme, le pupitre de contrôle-commande remet à zéro le bit correspondant dans la zone d’acquittement. Ces deux opérations
sont légèrement décalées dans le temps étant donné le temps de traitement dont a besoin
le pupitre de contrôle-commande. Si le message d’alarme est acquitté sur le pupitre de
contrôle-commande, le bit est mis à 1 dans la zone d’acquittement. L’automate peut ainsi
reconnaître que le message d’alarme a été acquitté. La figure 17-6 représente le chronogramme correspondant.
La zone d’acquittement pupitre → automate peut avoir au plus la même longueur que la
zone de messages d’alarme correspondante.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement pupitre
de contrôle-commande →
automate
Acquittement sur le pupitre de
contrôle-commande
Figure 17-6
Chronogramme pour la zone d’acquittement pupitre de commande → automate
Zone d’acquittement Automate → Pupitre de contrôle-commande
Valable pour ProTool à partir de V6.0 :
Si un bit a été réglé par l’automate dans cette zone, le message d’alarme correspondant est
acquitté sur le pupitre de contrôle-commande, la même fonction pouvant être obtenue en
appuyant sur la touche ACK. Remettez ensuite ce bit à zéro avant que vous ne replaciez le
bit dans la zone de messages d’alarme. La figure 17-7 représente le chronogramme correspondant.
Zone de
messages d’alarme
Zone d’acquittement
automate → pupitre de
contrôle-commande
Acquittement par l’automate
Figure 17-7
Chronogramme pour la zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
La zone d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande
17-10
S
est réglée dans la zone de communication “Messages d’alarme“ et
S
peut avoir au plus la même longueur que la zone de messages d’alarme correspondante.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Taille des zones d’acquittement
Les zones d’acquittement automate → pupitre de contrôle-commande et pupitre de contrôlecommande → automate ne doivent pas dépasser la taille de la zone de messages d’alarme
correspondante. La zone d’acquittement peut toutefois être configurée moins grande si l’acquittement ne doit pas être effectué par l’automate pour l’ensemble des messages d’alarme.
Il en est de même lorsque l’acquittement doit être détecté sur l’automate seulement pour
certains messages d’alarme. La figure 17-8 permet de représenter ce cas.
Messages
d’alarme qui
peuvent être
acquittés
Zone de
messages d’alarme
Bit 0
Bit n
Messages
d’alarme qui ne
peuvent pas être
acquittés
Figure 17-8
Zone d’acquittement des alarmes
raccourcie
Bit 0
Bit n
Bit m
Zone d’acquittement raccourcie
Remarque
Placez les messages d’alarme importants dans la zone de messages d’alarme à partir du
bit 0 dans l’ordre croissant!
17.5
Zone de données utilisateur, numéros d’image
Application
Les pupitres de contrôle-commande stockent dans la zone de données utilisateur, numéros
d’image, des informations concernant l’image appelée sur le pupitre.
Il est ainsi possible de transférer à l’automate des informations concernant le contenu actuel
de l’afficheur du pupitre et réciproquement, d’y déclencher telle ou telle réaction, par exemple l’appel d’une autre image.
Condition préalable
Si la zone de numéros d’image doit être utilisée, elle doit être spécifiée dans le projet ProTool en tant que zone de communication. Elle ne peut être configurée que dans un automate
et là, une fois seulement.
La zone des numéros d’image est spontanément transmise à l’automate, c’est-à-dire que la
transmission s’effectue à chaque fois qu’une nouvelle image est sélectionné sur le pupitre. Il
n’est donc pas nécessaire de configurer de cycle d’acquisition.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-11
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Structure
La zone des numéros d’image est une zone de données de longueur fixe comportant 5 mots
de données.
La structure de la zone de numéros d’image dans la mémoire de l’automate est représentée
ci-après.
1. mot
7
0 7
type d’image actuel
2. mot
numéro d’image actuel
3. mot
réservé
4. mot
numéro de champ actuel
5. mot
0
réservé
Inscription
17.6
Affectation
type d’image actuel
1 pour image de base ou
4 pour fenêtre permanente
numéro d’image actuel
1 à 65535
numéro de champ actuel
1 à 65535
Zone de données utilisateur, Date/Heure
Transfert de la date et de l’heure
Les contrats automate 40 et 41 permettent de déclencher le transfert de l’heure et de la date
du pupitre de contrôle-commande vers l’automate. Tous les deux lisent la date et l’heure
actuelles depuis le pupitre de contrôle-commande et l’écrivent dans la zone de données
”Date/heure” de l’automate. Les informations du programme de commande peuvent y être
analysées.
La différence entre les contrats est due au format dans lequel sont sauvegardées les informations. Le contrat 40 écrit en format S7 DATE_AND_TIME, tandis que le contrat 41 utilise
le format du pupitre de contrôle-commande. Tous deux sont codés en BCD.
17-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Format S7 DATE_AND_TIME (codé en BCD)
Le format utilisé par le contrat automate 40 est structuré comme suit :
OCTET
7
4 3
0
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
Mois (1 à 12)
n+2
Jour (1 à 31)
n+3
Heure (0 à 23)
n+4
Minute (0 à 59)
n+5
Seconde (0 à 59)
n+6
réservé
réservé
n+7
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Figure 17-9
Structure de la zone de données Date/heure en format DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
Format du pupitre de contrôle-commande
Le format utilisé par le contrat automate 41 est structuré comme suit :
OCTET
0
7
n+0
réservé
n+1
Heure (0 à 23)
n+2
Minute (0 à 59)
n+3
Seconde (0 à 59)
n+4
réservé
n+5
réservé
n+6
réservé
n+7
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
n+8
Jour (1 à 31)
n+9
Mois (1 à 12)
n+10
Année (80 à 99/0 à 29)
n+11
réservé
Figure 17-10 Structure de la zone de données Date/heure dans le format du pupitre de
contrôle-commande
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-13
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Divergences du format S7 par rapport au format du pupitre de contrôle-commande
Le format S7 DATE_AND_TIME diverge dans les points suivants du format du pupitre :
17.7
S
ordre des contrats modifié
S
Besoin de mémoire réduit de 12 à 8 octets
Zone de données utilisateur Date/Heure API
Transmission de la date et de l’heure au pupitre de contrôle-commande
La transmission de la date et de l’heure au pupitre est en général utile lorsque l’automate
joue le rôle de Maître en ce qui concerne l’heure.
Format DATE_AND_TIME (codé en BCD)
OCTET
7
4 3
0
n+0
Année (80 à 99/0 à 29)
n+1
Mois (1 à 12)
n+2
Jour (1 à 31)
n+3
Heure (0 à 23)
n+4
Minute (0 à 59)
n+5
Seconde (0 à 59)
n+6
réservé
réservé
n+7
réservé
Jour de la semaine
(1 à 7, 1=Dim.)
Figure 17-11 Structure de la zone de données Date/heure en format DATE_AND_TIME
Remarque
Lors de la saisie dans la zone de données pour l’année, veillez à ce que les valeurs 80–99
s’appliquent aux années 1980 à 1999 et les valeurs 0 à 29 aux années 2000 à 2029.
L’automate écrit de façon cyclique dans la zone de données, le pupitre se chargeant de lire
et de se synchroniser (voir le manuel d’utilisation ProTool).
17-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Remarque
Lors de la configuration, ne choisissez pas le cycle d’acquisition trop serré pour la zone de
communication Date/Heure, étant donné que cela aurait des répercussions sur les performances du pupitre de contrôle-commande.
Recommandation : Cycle d’acquisition d’une minute, si le processus vous le permet.
17.8
Zone de données utilisateur, coordination
La zone de données utilisateur Coordination a une longueur représentant deux mots de données. Elle sert à la réalisation des fonctions suivantes :
S
détection du démarrage du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection du mode de marche actuel du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
S
détection de l’attente de communication du pupitre de contrôle-commande dans le programme de l’automate
Remarque
La zone de coordination est entièrement écrite à chaque fois qu’elle est actualisée par le
pupitre de contrôle-commande.
Le programme automate ne doit pour cette raison pas entreprendre de modification dans la
zone de coordination.
Affectation des bits dans la zone de coordination
Octet 1
7
2 1 0
– – – – – X X X
Bit de démarrage
Mode de fonctionnement
– = réservé
X = non attribué
Bit de vie
Figure 17-12 Signification des bits dans la zone de coordination
Bit de démarrage
Le pupitre de contrôle-commande règle momentanément le bit de démarrage sur 0 pendant
la procédure de démarrage. Une fois le démarrage terminé, le bit reste en permanence
sur 1.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-15
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Mode de fonctionnement
Dès que l’opérateur met le pupitre de contrôle-commande hors ligne, le bit des modes de
fonctionnement est réglé sur 1. Lorsque le pupitre de contrôle-commande se trouve en
mode normal, l’état du bit des modes de marche est 0. Dans le programme de commande,
vous pouvez déterminer quel est le mode actuel en interrogeant ce bit.
Bit de vie
Le bit de vie est inversé par le pupitre de contrôle-commande au bout d’une seconde environ. Dans le programme de l’automate, il vous est possible de vérifier ce bit pour savoir si la
liaison avec le pupitre de contrôle-commande est encore en cours.
17.9
Zones de données utilisateur, sélection de courbe et données
de courbe
Courbes
Une courbe est la représentation graphique d’une valeur provenant de l’automate. Selon la
configuration, la lecture de la valeur est déclenchée par un bit ou par horloge.
Courbes déclenchées par horloge
Le pupitre de contrôle-commande lit de façon cyclique les valeurs de courbe à une cadence
déterminée lors de la configuration. Les courbes déclenchées par horloge conviennent à des
grandeurs à évolution continue, comme la température de service d’un moteur.
Courbes déclenchées par bit
Suite au placement d’un bit de déclenchement dans la zone de communication Données de
courbe, le pupitre importe soit une valeur de courbe, soit un tampon de courbe entier. Cela
est déterminé dans la configuration. Les courbes déclenchées par bit sont en général utilisées pour des valeurs soumises à des variations rapides. La pression d’injection lors de la
fabrication de pièces en plastique en constitue en exemple.
Pour pouvoir déclencher des courbes déclenchées par bit, il faut que les zones correspondantes soient définies dans le projet ProTool (sous Zones de communication) et configurées
dans l’automate. Ces zones permettent au pupitre de contrôle-commande et à l’automate de
communiquer.
17-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Les zones suivantes sont disponibles pour les courbes :
S
Zone de sélection de courbe
S
Zone de données de courbe 1
S
Zone de données de courbe 2 (n’est nécessaire qu’avec le tampon commuté)
Lors de la configuration, attribuez un bit à une courbe. L’affectation des bits est ainsi définie
univoquement pour toutes les zones.
Tampon commuté
Le tampon commuté est un deuxième tampon pour la même courbe qui peut être installé
lors de la configuration.
Pendant que le pupitre de contrôle-commande lit les valeurs du tampon 1, l’automate écrit
dans le tampon 2. Lorsque le pupitre commande lit le tampon 2, l’automate écrit dans le
tampon 1. On évite ainsi que les valeurs de courbe ne soient écrasées par l’automate pendant que le pupitre lit la courbe.
Répartition de la zone de communication
Les zones de communication Sélection de courbe, Données de courbe 1 et 2 peuvent être
réparties en diverses zones de données séparées dans le nombre et la longueur au maximum prédéterminés (tableau 17-5).
Tableau 17-5
Répartition de la zone de communication
Zone de données
Sélection de
courbe
Données de courbe
1
2
Nombre de zones de données, maximum
8
8
8
Mots dans la zone de données, total
8
8
8
Zone de sélection de courbe
Si le pupitre de contrôle-commande s’ouvre sur une page présentant l’image d’une ou de
plusieurs courbes, il règle alors les bits correspondants dans la zone de sélection de courbe.
Lorsque l’image est refermée, le pupitre remet à zéro les bits correspondants dans la zone
de sélection de courbe.
La zone de sélection de courbe peut être exploitée dans l’automate pour savoir quelle
courbe est actuellement affichée sur le pupitre. Les courbes peuvent également être déclenchées sans exploitation de la zone de sélection de courbe.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-17
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Zone de données de courbe 1
Cette zone sert au déclenchement des courbes. Mettez à 1 dans le programme de l’automate le bit affecté à la courbe dans la zone de données de courbe et le bit global de courbe.
Le pupitre identifie le mode de déclenchement et importe soit une valeur, soit l’ensemble du
tampon. Il remet ensuite à zéro le bit de courbe et le bit global de courbe.
Zone(s) de données de courbe
Numéro de bit
7 6 5 4 3
2 1
0 7
6
5
4
3
2
1
0
1. mot
2. mot
Bit global de courbe
La zone de données ne doit pas être modifiée par le programme de l’automate tant que le bit
global de courbe n’a pas été remis à zéro.
Zone de données de courbe 2
La zone de données de courbe 2 est nécessaire pour les courbes configurées avec tampon
commuté. Elle a exactement la même structure que la zone de données de courbe 1.
17.10 Zone de données utilisateur, image des LED
Application
Les touches de fonction des Operator Panel (OP), Multi Panel (MP) et Panel PC sont dotées
de diodes luminescentes (LED). Ces LED peuvent être commandées à partir de l’automate.
Il est ainsi possible de signaler, en allumant la diode correspondante selon le contexte, la
touche sur laquelle l’opérateur doit appuyer.
Condition préalable
Pour pouvoir commander les LED, il faut que les zones de données correspondantes – les
images mémoire ou, plus brièvement, les images – soient déclarées dans l’automate et
qu’elles soient définies comme zones de communication.
Répartition de la zone de communication
La zone de communication Image des LED peut être répartie en zones de données séparées comme présenté dans le tableau suivant.
17-18
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Tableau 17-6
Répartition de la zone de communication
Pupitre de
contrôle-commande
Nombre de zones de données,
maximum
Mots dans la zone de données,
total
Panel PC
8
16
MP 370
8
16
MP 270, MP 270B
8
16
OP 270
8
16
OP 170B
8
16
Remarque
Dans la fenêtre Insérer nouvelle zone de communication il vous est impossible de sélectionner la zone de communication en question si le nombre maximum est atteint. Les zones de
communication de type identique sont alors représentées en gris.
Affectation des LED
La correspondance entre chacune des diodes lumineuses et les bits des zones de communication est déterminée lors de la configuration des touches de fonction. A cette occasion, il
faut entrer pour chaque LED le numéro de bit au sein de la zone image.
Le numéro de bit (n) désigne le premier de deux bits consécutifs qui commandent les états
de LED suivants (voir tableau 17-7) :
Tableau 17-7
Etats des LED
Bit n + 1
Bit n
0
0
éteinte
0
1
clignotante
1
0
clignotante
1
1
allumée en continu
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Etat de la LED
17-19
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
17.11 Recettes
Explications
Lors du transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate, les
deux partenaires de communication accèdent en alternance à des zones de communication
communes dans l’automate. Ce chapitre est consacré à la fonction et à la structure de la
zone de communication spécifique aux recettes (tampon de données) ainsi qu’aux mécanismes mis en œuvre lors du transfert synchronisé d’enregistrements.
Vous trouverez des informations sur la déclaration du tampon de données dans ProTool
dans l’aide en ligne.
Modes de transfert
Il existe deux façons de transférer des enregistrements entre le pupitre et l’automate :
S
transfert sans synchronisation (page 17-21)
S
transfert avec synchronisation via le tampon de données (page 17-22)
Les enregistrements sont toujours transférés directement, c’est-à-dire que les valeurs des
variables sont lues ou écrites directement dans l’adresse configurée pour la variable, sans
détour par une mémoire intermédiaire.
Déclenchement du transfert d’enregistrements
Le transfert peut être déclenché de trois façons différentes :
S
dialogue dans l’afficheur de recette (page 17-23)
S
contrats automate (page 17-24)
S
déclenchement de fonctions configurées (page 17-25)
Si le transfert d’enregistrements est déclenché par une fonction configurée ou un contrat
automate, vous pouvez continuer à utiliser sans restriction l’afficheur de recette sur le pupitre, car les enregistrements sont transférés en arrière-plan.
Le traitement de plusieurs demandes de transfert en même temps n’est toutefois pas possible. Dans ce cas, le pupitre refuse tout transfert supplémentaire en affichant un message
système.
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
17-20
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
17.11.1 Transfert sans synchronisation
Objectif
Lors du transfert asynchrone d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et
automate, il n’y a aucune coordination via les zones de communication utilisées en commun. Il n’est donc pas nécessaire de déclarer un tampon de données dans la configuration.
Application
Le transfert d’enregistrements asynchrone est approprié, par exemple lorsque
S
un écrasement incontrôlé des données par le partenaire de communication peut être
exclu par le système,
S
l’automate ne requiert aucune information concernant le numéro de recette ou le numéro
d’enregistrement
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par dialogue sur le pupitre.
Lecture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert de lecture, les valeurs sont lues dans les adresses de
l’automate et transférées au pupitre.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs sont chargées dans le pupitre. Vous pouvez y poursuivre leur traitement,
par exemple modifier, enregistrer les valeurs etc.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs sont immédiatement enregistrées sur le support de données.
Ecriture des valeurs
Après déclenchement d’un transfert d’écriture, les valeurs sont écrites dans les adresses de
l’automate.
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette :
Les valeurs momentanées sont écrites dans l’automate.
S
Déclenchement par fonction ou par contrat automate :
Les valeurs du support de données sont écrites dans l’automate.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-21
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
17.11.2 Transfert avec synchronisation
Objectif
Lors d’un transfert synchrone, les deux partenaires de communication mettent à 1 des bits
d’état dans le tampon de données qu’ils utilisent en commun. Cela vous permet d’éviter un
écrasement réciproque incontrôlé des données dans le programme de l’automate.
Application
Le transfert d’enregistrements synchrone est approprié par exemple lorsque
S
l’automate est le ”partenaire actif” lors du transfert d’enregistrements,
S
il faut interpréter dans l’automate des informations concernant le numéro de recette et le
numéro d’enregistrement ou bien lorsque
S
le transfert d’enregistrement est déclenché par contrat automate.
Condition préalable
Pour qu’un transfert synchronisé des enregistrements entre pupitre et automate puisse être
réalisé, les conditions suivantes doivent être remplies dans la configuration :
S
Le tampon de données est déclaré sous Système cible → Zones de communication.
S
L’automate déclaré dans les Propriétés de recette est celui avec lequel le pupitre synchronise le transfert d’enregistrements.
Configurez l’automate dans l’Editeur de recette, sous Propriétés → Transfert.
Vous trouverez plus de détails à ce sujet dans le Manuel d’utilisation ProTool Configuration
des systèmes sous Windows.
17.11.3 Tampon de données pour le transfert synchronisé
Structure
Le tampon de données a une longueur fixe atteignant 5 mots. Il a la structure suivante :
7
7
0
1. mot
2. mot
Numéro de l’enregistrement actif (0 – 65 535)
3. mot
réservé
4. mot
Etat (0, 2, 4, 12)
5. mot
17-22
0
Numéro de la recette active (1 – 999)
réservé
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Mot d’état
Le mot d’état (mot 4) peut avoir les valeurs suivantes :
Valeur
Signification
décimal
binaire
0
0000 0000
Transfert autorisé, tampon de données libre
2
0000 0010
Transfert en cours
4
0000 0100
Transfert terminé sans erreur
12
0000 1100
Transfert terminé avec erreur
17.11.4 Déroulement de la synchronisation
Lecture dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit le numéro de la recette à lire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données et met le numéro d’enregistrement à zéro.
Abandon avec
message système.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les affiche dans l’afficheur de recette.
Pour les recettes avec des variables synchronisées, les valeurs de
l’automate sont également écrites dans les variables.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-23
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Ecrire dans l’automate par dialogue dans l’afficheur de recettes
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de la recette et de l’enregistrement à
écrire ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tampon de données.
3
Le pupitre écrit les valeurs momentanées dans l’automate.
Abandon avec
message système.
Pour les recettes avec variables synchronisées, les valeurs modifiées sont comparées côté afficheur de recettes et côté variables,
puis écrites dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Lire dans l’automate par contrat automate “API → SUP” (no. 69)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans le contrat.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans le contrat, un enregistrement existant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 17-27.
17-24
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Ecrire dans l’automate par contrat automate “SUP → API” (no. 70)
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
non
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiAbandon sans
qués dans le contrat ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le tam- compte rendu.
pon de données.
3
Le pupitre lit du support de données les valeurs de l’enregistrement
spécifié dans le contrat et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Vous trouverez des informations sur la structure du contrat automate en page 17-27.
Lire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre lit les valeurs dans l’automate et les mémorise dans l’enregistrement indiqué dans la fonction.
4
S Si ”écraser” a été choisi dans la fonction, un enregistrement exis-
non
Abandon avec
message système.
tant est écrasé sans avertissement.
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
S Si l’option “Ne pas écraser” a été sélectionnée et que l’enregistrement existe déjà, le pupitre interrompt la procédure et inscrit
0000 1100 dans le mot d’état du tampon de données.
5
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-25
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Ecrire dans l’automate par fonction configurée
Etape
Action
1
Vérification : mot d’état = 0?
oui
2
Le pupitre inscrit les numéros de recette et d’enregistrement indiqués dans la fonction ainsi que l’état ”Transfert en cours” dans le
tampon de données.
3
Le pupitre lit du support de données les valeurs de l’enregistrement
spécifié dans la fonction et les écrit dans l’automate.
4
Le pupitre indique l’état ”Transfert terminé”.
5
Le programme de l’automate peut maintenant éventuellement
exploiter les données transférées.
non
Abandon avec
message système.
Pour à nouveau permettre un transfert, le programme automate doit
à nouveau mettre le mot d’état à zéro.
Remarque
L’exploitation des numéros de recette et d’enregistrement dans l’automate ne doit être réalisée qu’après que l’état ”Transfert terminé” ou ”Transfert terminé avec erreur” a été inscrit
dans le tampon de données, afin de respecter la cohérence des données.
Causes d’erreur possibles
Si le transfert d’enregistrements se termine par une erreur, la cause peut entre autres avoir
les origines suivantes :
S
adresse de variable non déclarée dans l’automate
S
l’écrasement d’enregistrements n’est pas possible
S
le numéro de recette manque
S
le numéro d’enregistrement manque
Vous trouverez en annexe, partie A, une liste des messages systèmes importants accompagnés d’une notice concernant la cause de l’erreur et la façon dont vous pouvez y remédier.
17-26
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Réaction après une annulation due à une erreur
Le pupitre de contrôle-commande réagit comme suit après annulation du transfert d’enregistrements due à une erreur :
S
Déclenchement par dialogue dans l’afficheur de recette
Observations dans la barre d’état de l’afficheur de recette et affichage de messages système.
S
Déclenchement par fonction
Affichage de messages système.
S
Déclenchement par contrat automate
Pas de compte rendu au pupitre.
Indépendamment de cela, vous pouvez exploiter l’état du transfert en interrogeant le mot
d’état dans le tampon de données.
17.11.5 Contrats automate pour recettes
Objectif
Le transfert d’enregistrements entre pupitre de contrôle-commande et automate peut également être déclenché à partir du programme de l’automate. Aucune intervention sur le pupitre
n’est alors nécessaire.
Les deux contrats automate nº 69 et nº 70 sont à votre disposition pour ce type de transfert.
Nº 69 : Lecture des enregistrements dans l’automate (“API → SUP”)
Le contrat No. 69 transfère les enregistrements de l’automate au pupitre. Le contrat automate a la structure suivante :
Mot 1
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
69
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
Ne pas écraser un enregistrement existant : 0
Ecraser un enregistrement existant : 1
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
17-27
Zones de données utilisateur pour SIMOTION
Nº 70 : Ecriture des enregistrements dans l’automate (“SUP → API”)
Le contrat No. 70 transfère les enregistrements du pupitre à l’automate. Le contrat automate
a la structure suivante :
Mot 1
17-28
Octet gauche (OG)
Octet droit (OD)
0
70
Mot 2
Numéro de recette (1 – 999)
Mot 3
Numéro d’enregistrement (1 – 65.535)
Mot 4
—
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
A
Contrats automate
B
Brochage des interfaces
C
Documentation SIMATIC HMI
C
Partie VIII ANNEXES
Q-32
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
A
Dans ce chapitre
Vous trouverez dans cette annexe un extrait des messages système les plus importants
pour les systèmes basés sous Windows. Le tableau indique quand les messages surviennent et comment, le cas échéant, supprimer la cause de l’erreur. Il se peut que certains
messages ne concernent pas votre pupitre de contrôle-commande.
Paramètres des messages système
Les messages système peuvent contenir des paramètres codés indispensables pour le
remonter à l’origine d’une erreur, étant donné qu’ils donnent des indications sur le code
source du logiciel Runtime. Ces paramètres sont émis après le texte Code erreur:.
Remarque
Les messages système sont émis dans la langue réglée à ce moment là sur votre pupitre de
contrôle-commande.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-1
Messages système
Numéro
10000
Effet / Cause
Remède
L’ordre d’impression n’a pas pu être lancé ou a
été interrompu pour une raison non connue.
Vérifiez les réglages de l’imprimante et les raccordements des câbles.
L’imprimante n’est pas correctement configurée.
Ou : L’autorisation pour une imprimante réseau
fait défaut.
Veuillez vous adresser au service d’assistance
téléphonique si l’erreur se reproduit!
10001
Aucune imprimante n’est installée ou aucune
imprimante standard n’est configurée.
Installez une imprimante et/ou marquez-la
comme imprimante standard.
10002
La mémoire-tampon pour l’impression de graphi- Ne déclenchez pas l’impression aussi rapideques est saturée. Deux graphiques peuvent au
ment coup sur coup.
maximum y être sauvegardés.
10003
Les graphiques peuvent à nouveau être sauvegardés dans le tampon.
–
10004
La mémoire-tampon pour l’impression de lignes
en mode Texte (des messages par exemple) est
saturée. 1000 lignes sont au maximum sauvegardées.
Ne déclenchez pas l’impression aussi rapidement coup sur coup.
10005
Les lignes de texte peuvent à nouveau être sauvegardées dans le tampon.
–
10006
Le système d’impression de Windows signale
une erreur. La cause éventuelle est précisée
dans le texte édité ainsi que le numéro de l’erreur le cas échéant.
Recommencez au besoin la procédure.
L’impression a échoué ou est incorrecte.
20010
Une erreur s’est produite sur la ligne de script
indiquée. L’exécution de la fonction script a pour
cette raison été interrompue.
Sélectionnez dans la configuration la ligne indiquée dans le script.
Une erreur s’est produite dans un script qui a été
appelé par le script spécifié. L’exécution de la
fonction script a pour cette raison été interrompue dans le sous-script.
Sélectionnez dans la configuration les scripts qui
sont appelés directement ou indirectement par le
script spécifié.
20012
Des données de configuration sont incohérentes. Le script n’a pour cette raison pas pu être
généré.
Générez à nouveau la configuration.
20013
VBScript.dll n’est pas correctement installé.
Aucun script ne peut pour cette raison être exécuté.
Installez à nouveau ProTool/Pro RT.
20014
La fonction script restitue une valeur qui n’est
écrite dans aucune variable de renvoi.
Sélectionnez dans la configuration le script spécifié.
Pour les variables, vérifiez si les types utilisés
Prenez éventuellement aussi en considération le sont admis.
message système précédent.
Pour les fonctions, vérifiez si le nombre et le
type des paramètres sont corrects.
20011
Pour les variables, vérifiez si les types utilisés
Prenez éventuellement aussi en considération le sont admis.
message système précédent.
Pour les fonctions, vérifiez si le nombre et le
type des paramètres sont corrects.
Vérifiez si une valeur est attribuée au nom du
script.
20015
A-2
Trop de scripts ont été déclenchés de façon
consécutive.
Si plus de 20 scripts doivent être traités, les
scripts suivants sont rejetés.
Dans ce cas, le script spécifié dans le message
ne sera pas exécuté.
Vérifiez à cause de quoi se déclenchent les
scripts.
Rallongez les délais, p. ex. le temps de scrutation des variables qui déclenche le script.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
30010
La variable n’a pas pu accepter le résultat de la
fonction, par exemple si la plage des valeurs est
dépassée.
Vérifiez pour cette fonction les types de variables des paramètres.
30011
Une fonction n’a pas pu être exécutée du fait
qu’une valeur ou un type non admissibles ont
été transférés dans son paramètre.
Vérifiez la valeur du paramètre non admissible et
son type de variable.
Si une variable est utilisée comme paramètre,
vérifiez sa valeur.
40010
La fonction n’a pu être exécutée étant donné
Vérifiez les types de paramètre dans la configuque les paramètres ne peuvent être convertis au ration.
même type de variable.
40011
La fonction n’a pu être exécutée étant donné
Vérifiez les types de paramètre dans la configuque les paramètres ne peuvent être convertis au ration.
même type de variable.
50000
Le pupitre de contrôle-commande met plus de
–
temps à traiter les données qu’à les recevoir.
C’est pourquoi aucune donnée n’est plus acceptée tant que celles en attente n’ont pas été traitées. Suite à quoi l’échange de données
reprend.
50001
L’échange des données a été repris.
–
60000
Ce message est généré par la fonction ”Afficher
message système”. Le texte à afficher est transmis à la fonction en tant que paramètre.
–
60010
Le fichier n’a pu être copié dans le sens spécifié
étant donné que l’un des deux fichiers est
actuellement ouvert ou que le chemin source/cible n’existe pas.
Redémarrez la fonction ou vérifiez le chemin du
fichier source/cible.
Il a été tenté de copier un fichier sur lui-même.
Vérifiez le chemin du fichier source/cible.
Sous Windows NT avec NTFS : L’utilisateur qui
exécute ProTool/Pro RT doit avoir le droit d’acL’utilisateur Windows NT ne possède éventuelle- céder aux fichiers.
ment aucun droit d’accès à l’un des deux
fichiers.
60011
L’utilisateur Windows NT ne possède éventuelle- Sous Windows NT avec NTFS : L’utilisateur qui
ment aucun droit d’accès à l’un des deux
exécute ProTool/Pro RT doit avoir le droit d’acfichiers.
céder aux fichiers.
70010
L’application n’a pu être démarrée étant donné
Vérifiez si l’application existe dans le chemin ou
qu’elle n’a pas été trouvée dans le chemin spéci- chemin de recherche spécifiés, ou alors fermez
fié ou du fait du manque de place dans la
d’autres applications.
mémoire.
70011
Le temps du système n’a pu être modifié. Le
message d’erreur apparaît seulement en corrélation avec la zone de communication Date/
Heure API. Causes possibles :
S Un délai non admissible a été transmis dans
Vérifiez le temps qui doit être réglé.
Sous Windows NT : L’utilisateur qui exécute ProTool/Pro RT doit avoir le droit de modifier le
temps du système de Windows NT (Gestion/utilisateurĆadministrateur, directives).
le contrat automate,
S L’utilisateur Windows NT ne dispose d’aucun
droit lui permettant de modifier le temps du
système.
Dans le message système, si le premier paramètre affiché est 13, le deuxième paramètre
identifie l’octet dont la valeur est erronée.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-3
Messages système
Numéro
70012
Effet / Cause
Remède
Une erreur s’est produite lors de la fonction ”Terminer exécution” avec l’option “Arrêter Windows”.
Mettez fin à toutes les applications actuellement
en cours.
Arrêtez ensuite Windows.
Windows et ProTool/Pro RT ne se terminent pas.
Une cause possible est qu’il n’est pas possible
de quitter d’autres applications.
70013
Le temps du système n’a pu être modifié étant
Vérifiez le temps qui doit être réglé.
donné que la valeur entrée n’est pas admissible.
Il se peut que des séparateurs erronés aient été
utilisés.
70014
Le temps du système n’a pu être modifié. Causes possibles :
Vérifiez le temps qui doit être réglé.
Sous Windows NT : L’utilisateur qui exécute Pro-
S Le temps transmis n’est pas admissible
Tool/Pro RT doit avoir le droit de modifier le
S L’utilisateur Windows NT n’a pas le droit adé- temps du système de Windows NT (Gestion/utilisateurĆadministrateur, directives).
quat pour modifier le temps du système
S Windows refuse le réglage.
70015
Le temps du système n’a pu être lu étant donné
que Windows refuse la lecture.
–
70016
Il a été tenté de sélectionner une image par le
biais d’une fonction ou d’un contrat. Cela est
impossible étant donné que le numéro d’image
configuré n’existe pas.
Comparez le numéro d’image dans la fonction
ou le contrat avec les numéros d’image configurés.
Attribuez au besoin le numéro à une image.
Ou : une image n’a pu être constituée faute de
place dans la mémoire système.
70017
La date/l’heure ne sont pas lues dans la zone de Modifiez l’adresse ou configurez l’adresse dans
communication, étant donné que l’adresse
l’automate.
réglée ne se trouve pas dans l’automate ou n’est
pas configurée.
70018
Réaction suite à l’importation correcte de la liste
des mots de passe.
–
70019
Réaction suite à l’exportation correcte de la liste
des mots de passe.
–
70020
Réaction suite à l’activation du listage de messa- –
ges.
70021
Réaction suite à la désactivation du listage de
messages.
–
70022
Le départ de l’action Importer liste des mots de
passe est certifié.
–
70023
Le départ de l’action Exporter liste des mots de
passe est certifié.
–
70027
La sauvegarde du système de fichiers RAM a
été lancée.
–
70028
La sauvegarde du système de fichiers RAM
s’est correctement terminée.
–
Les fichiers de la mémoire RAM sont copiés
dans la mémoire Flash à l’abri des pannes. Lors
d’un redémarrage, ces fichiers sauvegardés
sont à nouveau recopiés au système de fichiers
RAM.
70029
La sauvegarde du système de fichiers RAM a
échoué.
Le système de fichiers RAM n’a pas été sauvegardé.
A-4
Vérifiez les réglages dans le dialogue OP Properties et sauvegardez le système de fichiers
RAM via le bouton Save Files dans l’onglet Persistent Storage.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
70030
Effet / Cause
Remède
Les paramètres configurés pour la fonction sont
erronés.
Comparez les paramètres configurés pour la
fonction à ceux des automates et corrigez les au
besoin.
La liaison au nouvel automate n’a pas été établie.
70031
L’automate configuré dans la fonction n’est pas
un automate S7.
La liaison au nouvel automate n’a pas été établie.
Comparez le paramètre Nom automate S7 configuré pour la fonction aux paramètres configurés
pour les automates et corrigez-les au besoin.
80001
L’archive spécifiée remplit la capacité indiquée
(en pourcent) et doit être exportée.
Exportez le fichier ou le tableau par une opération de déplacement ou de recopiage.
80002
Il manque une ligne dans l’archive indiquée.
–
80003
La procédure de recopiage au niveau des archives a échoué.
–
Le cas échéant, prenez aussi en considération
le message système suivant.
80006
Etant donné qu’aucun archivage n’est possible,
il en résulte une perte durable de la fonctionnalité.
Dans le cas de banques de données, vérifiez si
la source de données correspondante existe et
redémarrez le système.
80009
Une procédure de recopiage a été correctement
effectuée.
–
80010
Etant donné que le chemin n’a pas été correctement entré dans ProTool/Pro, il en résulte une
perte durable de la fonctionnalité.
Reconfigurez le chemin pour l’archive respective
et redémarrez le système si vous avez besoin
de la fonctionnalité intégrale.
80012
Les valeurs d’archive sont sauvegardées dans
Archivez moins de valeurs.
un tampon. Si les valeurs doivent être inscrites
Ou bien augmentez l’intervalle entre les procédans le tampon plus rapidement qu’elles ne peu- dures d’enregistrement.
vent s’inscrire physiquement (dans le cas par
exemple d’un disque dur), une surcharge peut
se produire et l’enregistrement est stoppé.
80013
L’état de surcharge est terminé. L’archivage
enregistre à nouveau toutes les valeurs.
80014
La même action a été déclenchée deux fois
–
coup sur coup. Etant donné que le recopiage est
déjà en cours, l’action ne sera pas répétée une
fois de plus.
80016
Les archives sont séparées par la fonction Fermer_archive, et les inscriptions qui arrivent
dépassent la taille du tampon intermédiaire.
–
Reliez à nouveau les archives.
Tous les contrats se trouvant dans le tampon
intermédiaire sont effacés.
80017
Les inscriptions qui arrivent dépassent la taille
Terminez la procédure de recopiage.
du tampon intermédiaire. Cela peut par exemple
provenir du fait que plusieurs procédure de recopiage sont effectuées simultanément.
Tous les contrats de recopiage se trouvant dans
le tampon intermédiaire sont effacés.
80018
Toutes les archives ont à nouveau été reliées à
la couche DB, par exemple après exécution de
la fonction Ouvrir_archive.
–
Les valeurs sont à nouveau inscrites dans les
tableaux.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-5
Messages système
Numéro
80019
Effet / Cause
Remède
Toutes les archives ont été séparées de la cou- –
che DB et toutes les liaisons ont été fermées,
par exemple après l’exécution de la fonction Fermer_archive.
Les valeurs sont sauvegardées dans la mémoire
intermédiaire et inscrites dans les tableaux lorsque la liaison est rétablie.
Il n’existe aucune liaison au support de mémoire
et aucun échange ne peut avoir lieu.
80020
Le nombre max. de procédures de recopiage
simultanées a été dépassé.
Le recopiage n’est pas effectué.
Attendez jusqu’à ce que les procédures de recopiage en cours soient terminées et lancez à nouveau le dernier recopiage.
80021
Il est tenté d’effacer une archive encore prise par Attendez jusqu’à ce que la procédure de recoune procédure de recopiage.
piage en cours soit terminée et lancez à nouveau le dernier recopiage.
L’effacement n’est pas effectué.
80022
Par le biais de la fonction Commencer_archives_suite, il a été tenté de commencer par une
archive qui n’est pas une archive suite.
Vérifiez dans votre projet :
Aucune archive suite n’est constituée.
S les paramètres des variables sont-ils correc-
S la fonction Commencer_archives_suite estelle correctement configurée?
tement alimentés sur le pupitre de contrôlecommande?
80023
Tentative de copier une archive sur elle-même.
Vérifiez dans votre projet :
L’archive n’est pas copiée.
S la fonction Copier_archives est-elle correctement configurée?
S les paramètres des variables sont-ils correctement alimentés sur le pupitre de contrôlecommande?
80024
Dans votre projet, il est prévu de ne pas admettre de copie pour la fonction Copier_archives si
l’archive cible contient déjà des données (paramètres : Mode écriture).
Modifiez au besoin dans votre projet la fonction
Copier_archives.
Avant le déclenchement de la fonction, supprimez l’archive cible.
L’archive n’est pas copiée.
80025
Vous avez interrompu la procédure de recopiage.
–
Les données inscrites jusqu’à ce moment là sont
conservées. La suppression du tableau cible (si
configuré) n’est pas effectuée.
L’interruption est documentée par l’inscription
d’une erreur $RT_ERR$ à la fin du tableau cible.
80026
Le message est émis après que toutes les archi- –
ves aient correctement été initialisées. Les
valeurs sont inscrites dans les archives à partir
de ce moment là. Bien que le logiciel Runtime
soit en cours, aucune valeur n’est archivée
avant.
80027
La mémoire Flash interne a été spécifiée comme Configurez comme emplacement de mémorisaemplacement de mémorisation pour une
tion ”Storage Card” ou un chemin d’accès
archive. Cela n’est pas admis.
réseau.
Aucune valeur n’est archivée pour cette archive,
cette dernière n’est donc pas constituée.
80028
A-6
Le message sert de compte-rendu d’état pour
signaler que l’initialisation des archives est en
cours. Aucune valeur n’est archivée jusqu’à la
sortie du message 80026.
–
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
80029
Le nombre d’archives spécifié dans le message Interprétez les messages système supplémenn’a pas pu être initialisé. L’initialisation des archi- taires émis en corrélation avec ce message.
ves a été terminée.
Vérifiez la configuration, l’ODBC (Open DataLes archives défectueuses ne sont pas disponi- base Connectivity) et le lecteur spécifié.
bles lorsqu’il s’agit d’effectuer des tâches d’archivage.
80030
La structure du ou des tableaux existants ne
convient pas à la structure d’archivage.
Effacez au préalable manuellement les tableaux
disponibles.
L’archivage est arrêté pour cette archive.
80032
Les archives peuvent être configurées avec
déclencheur de fonction. Ce dernier est activé
dès que l’archive est pleine. Si runtime est activé
et que l’archive est déjà pleine, le déclencheur
ne sera jamais déclenché.
L’archive citée n’effectue plus d’archivage étant
donné qu’elle est pleine.
Quittez runtime, effacez l’archive et lancez à
nouveau runtime.
Ou :
Configurez dans runtime un bouton qui contient
les même actions que le déclencheur de fonctions et appuyez dessus.
110000
L’état d’exploitation a été modifié. L’état d’exploitation est à présent hors ligne.
–
110001
L’état d’exploitation a été modifié. L’état d’exploitation est à présent en ligne.
–
110002
L’état d’exploitation n’a pas été modifié.
Vérifiez la liaison aux automates.
Vérifiez si la zone d’adresses existe dans l’automate pour la zone de communication ”Coordination”.
110003
L’état d’exploitation de l’automate spécifié a été
modifié par la fonction Relier_couper_automate.
–
L’état d’exploitation est à présent hors ligne.
110004
L’état d’exploitation de l’automate spécifié a été
modifié par la fonction Relier_couper_automate.
–
L’état d’exploitation est à présent en ligne.
110005
Par le biais de la fonction Relier_couper_automate, il a été tenté de commuter l’automate spécifié dans le mode en ligne bien que l’ensemble
du système se trouve dans le mode hors ligne.
Cette permutation n’est pas admissible.
Permutez la totalité du système dans le mode de
fonctionnement en ligne et exécutez à nouveau
la fonction.
Le mode de fonctionnement de l’automate reste
hors ligne.
110006
Les systèmes sous Windows ont été complétés
par la zone de communication Version application utilisateur.
Runtime se termine si la version application utilisateur n’est pas correcte.
Vérifiez les versions application utilisateur.
Soit la version inscrite dans l’automate ou dans
la configuration est erronée, soit la configuration
lancée pour la version application utilisateur
dans l’automate est erronée.
120000
La courbe n’est pas représentée étant donné
qu’il y a eu configuration d’un axe erroné par
rapport à la courbe ou que la courbe elle-même
est erronée.
Modifiez la configuration.
120001
La courbe n’est pas représentée étant donné
qu’il y a eu configuration d’un axe erroné par
rapport à la courbe ou que la courbe elle-même
est erronée.
Modifiez la configuration.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-7
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
120002
La courbe n’est pas représentée étant donné
que la variable affectée accède à une adresse
non valable dans l’automate.
Vérifiez si la zone d’adresse pour la variable
existe dans l’automate, si l’adresse configurée
est correcte ou si la plage des valeurs de la
variable est respectée.
130000
L’action n’a pas été exécutée.
Fermez les autres applications.
Effacez du disque dur les fichiers dont vous
n’avez plus besoin.
130001
L’action n’a pas été exécutée.
Effacez du disque dur les fichiers dont vous
n’avez plus besoin.
130002
L’action n’a pas été exécutée.
Fermez les autres applications.
Effacez du disque dur les fichiers dont vous
n’avez plus besoin.
130003
Aucun support de données n’a été introduit pour
la commutation. La procédure est interrompue.
Vérifiez par exemple si
S le support de données auquel accède le système est correct
S le support de données est introduit
130004
Le support de données prévu pour la commutation est protégé contre l’écriture. La procédure
est interrompue.
Vérifiez si le support de données auquel accède
le système est correct. Retirez au besoin le dispositif de protection contre l’écriture.
130005
Le fichier est protégé contre l’écriture. La procédure est interrompue.
Vérifiez si le fichier auquel accède le système
est correct. Modifiez au besoin les attributs du
fichier.
130006
Impossible d’accéder au fichier. La procédure
est interrompue.
Vérifiez par exemple si
S le fichier auquel accède le système est correct
S le fichier existe
S une autre action empêche d’accéder simultanément au fichier
140000
La liaison en ligne vers l’automate a correctement été établie.
–
140001
La liaison en ligne vers l’automate a été coupée.
–
140003
Aucune mise à jour des variables ou opération
d’écriture.
Vérifiez la connexion et si l’automate est sous
tension.
Dans l’automate système, vérifiez les paramètres réglés avec “Régler interface PG/PC”.
Effectuez un redémarrage.
140004
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que le point d’accès ou le
paramétrage de module est erroné.
Vérifiez la connexion et si l’automate est sous
tension.
Dans l’automate système, vérifiez le point d’accès ou le paramétrage de module (MPI, PPI,
PROFIBUS) avec “Régler interface PG/PC”.
Effectuez un redémarrage.
140005
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que l’adresse du pupitre
de contrôle-commande est défectueuse (éventuellement trop grande).
Utilisez une autre adresse pour le pupitre de
contrôle-commande.
Vérifiez la connexion et si l’automate est sous
tension.
Dans l’automate système, vérifiez les paramètres réglés avec “Régler interface PG/PC”.
Effectuez un redémarrage.
A-8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
140006
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que la vitesse de transmission est erronée.
Sélectionnez dans ProTool/Pro une autre vitesse
de transmission (dépend du module, du profil,
du partenaire pour communication etc.).
140007
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que le profil de bus est
erroné (voir %1).
Vérifiez le profil de bus défini par l’utilisateur.
Vérifiez la connexion et si l’automate est sous
tension.
Les paramètres suivants ne peuvent pas être
Dans l’automate système, vérifiez les paramèinscrits dans la banque de données d’enregistre- tres réglés avec “Régler interface PG/PC”.
ment :
Effectuez un redémarrage.
1 : Tslot
2 : Tqui
3 : Tset
4 : MinTsdr
5 : MaxTsdr
6 : Trdy
7 : Tid1
8 : Tid2
9 : Gap Factor
10 : Retry Limit
140008
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que les données de configuration sont erronées :
Vérifiez la connexion et si l’automate est sous
tension.
Dans l’automate système, vérifiez les paramèLes paramètres suivants ne peuvent pas être
tres réglés avec “Régler interface PG/PC”.
inscrits dans la banque de données d’enregistre- Effectuez un redémarrage.
ment :
0:
1:
2:
3:
4:
5:
erreur générale
version erronée
le profil ne peut être inscrit dans la banque
de données d’enregistrement.
Subnettype ne peut être inscrit dans la banque de données d’enregistrement.
Targetrotationtime ne peut être inscrit dans
la banque de données d’enregistrement.
L’adresse la plus élevée (HSA) est erronée.
140009
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que le module pour la
communication de S7 n’a pas été trouvé.
Dans l’automate système, réinstallez le module
avec “Régler interface PG/PC”.
140010
Aucun partenaire S7 n’a été trouvé pour la communication étant donné que l’automate est hors
tension.
Mettez l’automate sous tension.
DP/T :
S’il n’existe qu’un seul maître sur le réseau, activez sous “PG/PC-Réglage interface”, l’option
“PG/PC seul maître sur le bus”.
DP/T :
Dans le panneau de configuration, sous “PG/
PC-Réglage interface”, l’option “PG/PC seul maî- S’il se trouve plus d’un maître sur le réseau, mettre sur le bus” n’est pas réglée.
tez ces maîtres en circuit. Ce faisant, ne modifiez aucun réglage, faute de quoi il se produirait
des dérangement au niveau du bus.
140011
Aucune mise à jour de variables ou opération
d’écriture étant donné que la communication est
interrompue.
Vérifiez la connexion ou si le partenaire pour la
communication est en circuit.
140012
Problème d’initialisation (p. ex. si ProTool/Pro RT Lancez à nouveau le pupitre de contrôle-coma été terminé dans l’administrateur des tâches). mande.
Ou : une autre application (p. ex. STEP7,
Ou démarrez d’abord ProTool/Pro RT et ensuite
WINCC) est déjà active avec d’autres paramèles autres applications.
tres de bus et les logiciels de gestion ne peuvent
être démarrés avec les nouveaux paramètres de
bus (p. ex. la vitesse de transmission).
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-9
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
140013
Le câble n’est pas enfiché, d’où le manque d’alimentation.
Vérifiez les connexions.
140014
–
Dans la configuration, modifiez l’adresse du
pupitre de contrôle-commande sous Automate.
140015
Vitesse de transmission erronée
Corrigez les paramètres erronés.
Ou : paramètre de bus erroné (p. ex. HSA)
Ou : adresse OP > HSA
Ou : vecteur d’interruption erroné (l’interruption
ne parvient pas au logiciel de gestion)
140016
–
Modifiez le numéro de l’ interruption.
140017
–
Modifiez le numéro de l’ interruption.
140018
Simotion Scout a désactivé le contrôle de cohérence.
Activez à nouveau le contrôle de cohérence
avec Simotion Scout et rechargez le projet dans
l’automate.
Seule une remarque adéquate apparaît.
140019
Simotion Scout charge un nouveau projet dans
l’automate.
Attendez la fin de la reconfiguration.
La liaison à l’automate est interrompue.
140020
La version dans l’automate et la version dans la
configuration (fichier FWD) ne concordent pas.
Les possibilités suivantes vous aident à y remédier :
La liaison à l’automate est interrompue.
S Chargez avec Simotion Scout la version
actuelle dans l’automate.
S Générez à nouveau le projet avec ProToolCS , quittez ProToolRT et démarrez avec
la nouvelle configuration.
150000
Les données ne sont plus lues ni écrites.
Causes possibles :
S le câble est interrompu.
S l’automate ne répond pas, est défectueux,
etc.
Vérifiez si le câble est enfiché, l’automate est en
ordre de marche et si l’interface utilisée est la
bonne.
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
S l’interface par le biais de laquelle s’effectue le
raccordement est erronée.
S le système est surchargé.
150001
La liaison est rétablie étant donné que la cause
de l’interruption est éliminée.
–
160000
Les données ne sont plus lues ni écrites.
Vérifiez si le câble est enfiché, l’automate est en
ordre de marche et si l’interface utilisée est la
bonne.
Causes possibles :
S le câble est interrompu.
S l’automate ne répond pas, est défectueux,
etc.
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
S l’interface par le biais de laquelle s’effectue le
raccordement est erronée.
S le système est surchargé.
160001
La liaison est rétablie étant donné que la cause
de l’interruption est éliminée.
–
160010
Pas de liaison au serveur étant donné que ce
dernier ne peut être identifié (CLS-ID).
Vérifiez les droits d’accès.
Les valeurs ne peuvent pas être lues/écrites.
A-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
160011
Effet / Cause
Pas de liaison au serveur étant donné que ce
dernier ne peut être identifié (CLS-ID).
Les valeurs ne peuvent pas être lues/écrites.
160012
Pas de liaison au serveur étant donné que ce
dernier ne peut être identifié (CLS-ID).
Les valeurs ne peuvent pas être lues/écrites.
Remède
Vérifiez par exemple si
S le nom du serveur est correct
S le nom de l’ordinateur est correct
S le serveur est enregistré
Vérifiez par exemple si
S le nom du serveur est correct
S le nom de l’ordinateur est correct
S le serveur est enregistré
Remarque pour les utilisateurs expérimentés :
Interprétez la valeur de HRESULT.
160013
Le serveur spécifié a été lancé en tant que serConfigurez le serveur en tant que serveur Outveur InProc. Cela n’est pas autorisé et peut
Proc ou en tant que serveur local.
éventuellement entraîner un comportement aléatoire, étant donné que le serveur fonctionne
dans le même espace de processus que le logiciel d’exécution ProTool/Pro RT.
160014
Sur un PC/MP, il est uniquement possible de
lancer un projet serveur OPC. Un message d’erreur apparaît si vous tentez de lancer un
deuxième projet.
Ne démarrez pas sur l’ordinateur deux projets
dotés des fonctions Serveur OPC :
Le deuxième projet ne possède pas de fonction
Serveur OPC et ne peut être identifié de l’extérieur comme étant un serveur OPC.
170000 1)
Les messages de diagnostic S7 ne s’affichent
–
pas étant donné que l’inscription au niveau du
diagnostic S7 n’est pas possible sur cet appareil.
Ce service n’est pas assisté.
170001 1)
L’affichage du tampon de diagnostic S7 n’est
pas possible étant donné que la communication
avec l’automate est désactivée.
Mettez l’automate Online
170002 1)
L’affichage du tampon de diagnostic S7 n’est
pas possible étant donné que la lecture du tampon de diagnostic (SZL) a été interrompue par
une erreur.
–
170003 1)
L’affichage d’un message de diagnostic S7 n’est
pas possible. L’erreur interne %2 a été signalée.
–
170004 1)
L’affichage d’un message de diagnostic S7 n’est –
pas possible. Une erreur interne de la classe %2
et portant le numéro %3 a été signalée.
170007 1)
La lecture du tampon de diagnostic S7 (SZL)
n’est pas possible étant donné qu’elle a été
interrompue avec la classe d’erreur interne %2
et le code d’erreur %3.
–
180000
Une composante/OCX a reçu des données de
configuration ayant un numéro de version qui
n’est pas assisté.
Installez une composante plus récente.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-11
Messages système
Numéro
180001
Effet / Cause
Remède
Le système est surchargé étant donné que trop
d’actions ont été simultanément activées.
Plusieurs possibilités sont à votre disposition
pour y remédier :
Toutes les actions ne peuvent être exécutées,
certaines sont rejetées.
S Augmentez les temps de cycle configurés ou
la période de base.
S Créez plus lentement les messages (scruter).
S Déclenchez les scripts et les fonctions dans
des intervalles plus espacés.
S Si le message apparaît souvent :
Redémarrez le pupitre de contrôle-commande.
180002
Le clavier écran n’a pas pu être activé.
Causes possibles :
S’il ne s’agit pas de Windows 95 :
installez à nouveau le logiciel du runtime.
S le clavier écran n’est en général pas supporté sous Windows 95.
S Le fichier “TouchInputPC.exe” n’a pas été
enregistré étant donné que la configuration
n’a pas été correctement effectuée.
190000
La variable ne sera éventuellement pas mise à
jour.
–
190001
Suite à un état défectueux, la variable sera
remise à jour après que le dernier état d’erreur
aura été éliminé (retour au mode normal).
–
190002
La variable ne sera pas mise à jour étant donné
que la communication avec l’automate est désactivée.
Activez la communication par le biais de la fonction ”SetOnline”.
190004
La variable ne sera pas mise à jour étant donné
que l’adresse configurée pour cette variable
n’existe pas.
Vérifiez la configuration.
190005
La variable n’est pas mise à jour étant donné
que le type d’automate configuré pour cette
variable n’existe pas.
Vérifiez la configuration.
190006
La variable n’est pas mise à jour étant donné
qu’une représentation du type d’automate dans
le type de variable n’est pas possible.
Vérifiez la configuration.
190007
La valeur de la variable n’est pas modifiée étant
donné que la liaison vers l’automate est interrompue ou que la variable est hors ligne.
Mettez la variable en ligne ou rétablissez la liaison à l’automate.
190008
Les valeurs limites configurées pour les variables n’ont pas été respectées, p. ex. par
Prenez en considération les valeurs limites des
variables, qu’elles soient configurées ou actuelles.
S la saisie d’une valeur,
S une fonction,
S un script.
190009
Il a été tenté d’attribuer à la variable une valeur
se trouvant hors de la plage admissible pour ce
type précis.
Respectez la plage des valeurs du type de
variable.
P. ex. saisie de la valeur 260 pour une variable
d’octet ou saisie de la valeur –3 pour une variable de mot sans signe.
A-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
190010
Effet / Cause
La variable est trop souvent décrite avec des
valeurs (p. ex. dans une boucle, depuis un
script).
Remède
Augmentez le laps de temps entre les opérations d’écritures répétées.
Des valeurs sont perdues étant donné qu’il n’est
possible de sauvegarder que 100 événements
au maximum dans la mémoire intermédiaire.
190011
Cause possible 1 :
S La valeur entrée n’a pas pu être inscrite dans Notez que la valeur entrée doit se trouver dans
la variable automate configurée étant donné
que la plage de valeurs a été dépassée vers
le haut ou vers le bas.
la plage de valeurs des variables automate.
S La saisie a été rejetée et la valeur d’origine a
été rétablie.
Cause possible 2 :
190012
S La liaison à l’automate a été interrompue.
Vérifiez la liaison à l’automate.
Il n’est pas possible de transformer la valeur
d’un format source en format cible, p. ex. :
Contrôlez la plage de valeurs ou le type de
variable.
S Une valeur hors de la plage de valeurs valable et dépendant de l’automate doit être inscrite pour un compteur.
S Il faut affecter à une variable de type Integer
une valeur de type String.
190100
La zone de communication n’est pas mise à jour
étant donné que l’adresse configurée pour cette
zone de communication n’existe pas.
Vérifiez la configuration.
Type :
1
Messages d’événement
2
Messages d’alarme
3
API acquittement
4
OP acquittement
5
image des LED
6
Sélection de courbe
7
données de courbe 1
8
Données de courbe 2
No. :
il s’agit du numéro consécutif indiqué dans ProTool/Pro.
190101
La zone de communication n’est pas mise à jour
étant donné que la représentation du type d’automate dans le type de zone de communication
n’est pas possible.
–
Type et no. de paramètre :
voir message 190100
190102
La zone de communication est remise à jour
–
après un état défectueux étant donné que le dernier état d’erreur est éliminé (retour au mode
normal).
Type et no. de paramètre :
voir message 190100
200000
La coordination n’est pas effectuée étant donné
que l’adresse configurée dans l’automate
n’existe pas ou n’est pas du tout configurée.
Modifiez l’adresse ou configurez l’adresse dans
l’automate.
200001
La coordination n’est pas effectuée étant donné
qu’il n’est pas possible d’écrire l’adresse configurée dans l’automate.
Modifiez l’adresse ou configurez l’adresse dans
l’automate, dans une zone où il est possible
d’écrire.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-13
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
200002
La coordination ne s’effectue actuellement pas
étant donné que le format d’adresse de la zone
de communication ne concorde pas avec le format d’inscription interne.
Erreur interne
200003
La coordination est à nouveau effectuée étant
donné que le dernier état d’erreur est éliminé
(retour au mode normal).
–
200004
Le cas échéant, la coordination n’est pas effectuée.
–
200005
Les données ne sont plus lues ni écrites.
Vérifiez si le câble est enfiché ou que l’automate
est en ordre de marche.
Causes possibles :
S Le câble est interrompu.
S L’automate ne répond pas, est défectueux,
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
etc.
S Le système est surchargé.
210000
Les contrats ne sont pas traités étant donné que
l’adresse configurée n’existe pas ou n’est pas
configurée dans l’automate.
Modifiez l’adresse ou configurez l’adresse dans
l’automate.
210001
Les contrats ne sont pas traités étant donné que
l’adresse configurée dans l’automate n’est pas
lisible ou qu’il n’est pas possible d’y écrire.
Modifiez l’adresse ou configurez-la dans l’automate, dans une zone lisible et où il est possible
d’écrire.
210002
Les contrats ne s’effectuent pas étant donné que Erreur interne
le format d’adresse de la zone de communication ne concorde pas avec le format d’inscription
interne.
210003
La boîte de contrat est de nouveau traitée étant
donné que le dernier état d’erreur a été éliminé
(retour au mode normal).
210004
Le cas échéant, la boîte de contrat n’est pas trai- –
tée.
210005
Un contrat automate portant un numéro inadmis- Vérifiez le programme automate.
sible a été déclenché.
210006
Une erreur s’est produite pendant l’exécution du
contrat automate. C’est pourquoi le contrat automate n’est pas exécuté.
–
Vérifiez les paramètres du contrat automate.
Générez à nouveau la configuration.
Le cas échéant, prenez aussi en considération
le message système suivant/précédent.
220000 2)
–
–
220001
La variable n’est pas transmise étant donné que
le canal sous-jacent/l’appareil n’assiste pas le
type de données Bool/Bit lors des opérations
d’écriture.
Modifiez la configuration.
220002
La variable n’est pas transmise étant donné que
le canal sous-jacent/l’appareil n’assiste pas le
type de données Byte lors des opérations d’écriture.
Modifiez la configuration.
220003
Le logiciel de gestion pour la communication n’a
pas pu être chargé. Le logiciel de gestion n’est
éventuellement pas installé.
Installez le logiciel de gestion en réinstallant tout
simplement ProTool/Pro RT.
220004
La communication est interrompue; il n’y a plus
de mise à jour étant donné que le câble n’est
pas enfiché ou qu’il est défectueux, etc.
Vérifiez la connexion.
220005
La communication est en cours.
–
A-14
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
220006
La liaison est établie avec l’automate spécifié
sur l’interface indiquée.
–
220007
La liaison est interrompue avec l’automate spécifié sur l’interface spécifiée.
Vérifiez si
S
S
S
S
le câble est enfiché
l’automate est en ordre de marche
l’interface utilisée est correcte
votre configuration est correcte (paramètres
d’interface, réglages de protocole, adresse
automate).
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
220008
Le logiciel de gestion automate ne peut accéder
à l’interface spécifiée ou ouvrir cette dernière. Il
est possible que cette interface soit déjà utilisée
par une autre application ou bien une interface
n’existant pas sur l’appareil cible est utilisée.
Arrêtez tous les programmes qui accèdent à l’interface et réinitialisez l’ordinateur.
Utilisez une autre interface qui existe dans le
système.
Il n’y a pas de communication avec l’automate.
230000
La valeur entrée n’a pas pu être acceptée. La
saisie est rejetée et la valeur précédente rétablie.
Entrez une valeur correcte.
Soit la plage de valeurs est dépassée, soit un
caractère inadmissible a été entré.
230002
La saisie est rejetée et la valeur précédente réta- Activez par le biais de Login (ouverture de sesblie étant donné que le niveau de mot de passe sion) un niveau mot de passe suffisant.
actuel ne suffit pas ou que le dialogue pour mot
de passe a été interrompu avec ESC.
230003
Le passage à l’image spécifiée ne se fait pas
étant donné que l’image n’existe pas ou n’est
pas configurée. L’image apparaissant jusqu’ici
reste sélectionnée.
Configurez l’image.
Runtime fonctionne en mode de démonstration.
Enregistrez la licence.
240000 3)
Vérifiez la fonction de sélection.
Vous ne disposez d’aucune licence Stopcopy ou
celle-ci est défectueuse.
240001 3)
Runtime fonctionne en mode de démonstration.
Enregistrez une licence / Powerpack suffisante.
Trop de variables sont configurées pour la version installée.
240002 3)
Runtime fonctionne avec une autorisation provisoire limitée dans le temps.
Rétablissez l’autorisation intégrale.
240003
L’autorisation ne peut être exécutée.
Redémarrez ProTool/Pro RT ou réinstallez-le.
ProTool/Pro RT fonctionne en mode de démonstration.
240004
Erreur lors de la lecture de l’autorisation proviRedémarrez ProTool/Pro RT, installez l’autorisasoire.
tion ou restaurez-la (voir les instructions de mise
ProTool/Pro RT fonctionne en mode de démons- en service Protection du logiciel).
tration.
250000
La variable réglée dans Etat/Forçage sur la ligne Vérifiez l’adresse réglée et contrôlez si elle est
spécifiée n’est pas mise à jour étant donné que
configurée dans l’automate.
l’adresse configurée pour cette variable n’existe
pas.
250001
La variable réglée dans Etat/Forçage sur la ligne Vérifiez l’adresse réglée.
spécifiée n’est pas mise à jour étant donné que
le type d’automate configuré pour cette variable
n’existe pas.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-15
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
250002
La variable réglée dans Etat/Forçage sur la ligne Vérifiez l’adresse réglée.
spécifiée n’est pas mise à jour étant donné que
la représentation du type d’automate n’est pas
possible dans le type de variable.
250003
Aucune liaison à l’automate n’a pu être établie.
Les variables ne sont pas actualisées.
Vérifiez la liaison à l’automate. Vérifiez si l’automate est sous tension et en ligne.
260000
Un mot de passe inconnu dans le système a été
introduit. C’est pourquoi le niveau mot de passe
le moins élevé a été réglé. Cela correspond à
l’état après Logout.
Entrez dans le champ de saisie un mot de passe
connu (avec le niveau correspondant).
260001
Saisie d’un mot de passe dont le niveau n’est
pas suffisant pour déclencher la fonction.
Modifiez le niveau mot de passe dans le champ
de saisie ou entrez un mot de passe dont le
niveau est suffisant.
Le niveau de mot de passe actuellement réglé
s’affiche à titre d’information.
260003
L’utilisateur a terminé la session sur le système.
Si le niveau mot de passe est 0 ist, cela signifie
qu’aucun utilisateur n’a ouvert de session.
–
270000
Dans le message, une variable n’est pas représentée étant donné qu’elle accède à une
adresse non valable dans l’automate.
Vérifiez si la zone d’adresse pour la variable
existe dans l’automate, si l’adresse configurée
est correcte ou si la plage des valeurs de la
variable est respectée.
270001
Selon l’appareil, le nombre de messages présents simultanément est limité pour qu’ils puissent s’afficher (voir le manuel produit). Ce seuil
est dépassé.
–
L’affichage ne contient plus tous les messages.
Tous les messages sont cependant inscrits dans
la mémoire-tampon des messages.
270002
Affichage des messages d’une archive pour
laquelle il n’existe aucune donnée dans le projet
actuel.
Effacez au besoin les anciennes données d’archive.
Des caractères de remplacement sont émis pour
les messages.
270003
Le service ne peut être réglé étant donné que
trop de pupitres veulent le configurer.
Raccordez moins de pupitres voulant utiliser ce
service.
Quatre pupitres au maximum peuvent exécuter
cette action.
280000
La liaison est rétablie étant donné que la cause
de l’interruption est éliminée.
–
280001
Les données ne sont plus lues ni écrites.
Vérifiez si le câble est enfiché, l’automate est en
ordre de marche et si l’interface utilisée est la
bonne.
Causes possibles :
S le câble est interrompu.
S l’automate ne répond pas, est défectueux,
etc.
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
S l’interface par le biais de laquelle s’effectue le
raccordement est erronée.
S le système est surchargé.
280002
Le couplage utilisé nécessite un bloc fonctionnel –
dans l’automate.
Ce bloc fonctionnel a réagit. Une communication
peut à présent avoir lieu.
A-16
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
280003
Effet / Cause
Remède
Le couplage utilisé nécessite un bloc fonctionnel Vérifiez si le câble est enfiché, l’automate est en
dans l’automate.
ordre de marche et si l’interface utilisée est la
bonne.
Ce bloc fonctionnel ne réagit pas.
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
Le remède dépend du code d’erreur :
1 : Le bloc fonctionnel doit régler le bit COM
dans la boîte de réponse
280004
La liaison en ligne vers l’automate est interrompue. Aucun échange de données n’a momentanément lieu.
2:
Le bloc fonctionnel ne doit pas régler le bit
ERROR dans la boîte de réponse
3:
Le bloc fonctionnel doit répondre dans le
temps imparti (Timeout)
4:
Établissement de la liaison en ligne vers
l’automate
Vérifiez les paramètres de l’automate dans in
ProTool Pro : vitesse de transmission, longueur
de bloc, adresse de station.
Vérifiez si le câble est enfiché, l’automate est en
ordre de marche et si l’interface utilisée est la
bonne.
Effectuez un réamorçage si le message système
persiste.
290000
La variable n’a pu être ni lue ni écrite. Elle est
occupée par la valeur initiale.
Vérifiez si l’adresse est configurée dans l’automate.
Le message est au besoin inscrit pour, au plus,
quatre autres variables erronées dans le tampon
des messages. Le message numéro 290003 est
ensuite émis.
290001
Il a été tenté d’attribuer à la variable une valeur
se trouvant hors de la plage admissible pour ce
type précis.
Respectez la plage des valeurs du type de
variable.
Le message est au besoin inscrit pour, au plus,
quatre autres variables erronées dans le tampon
des messages. Le message numéro 290004 est
ensuite émis.
290002
Il n’est pas possible de transformer la valeur
d’un format source en format cible.
Contrôlez la plage de valeurs ou le type de
variable.
Le message est au besoin inscrit pour, au plus,
quatre autres variables erronées dans le tampon
des messages. Le message numéro 290005 est
ensuite émis.
290003
Ce message est émis lorsque le message
numéro 290000 a été déclenché plus de cinq
fois.
Vérifiez si l’adresse des variables est configurée
dans l’automate.
Aucune alarme individuelle n’est plus générée
dans ce cas.
290004
Ce message est émis lorsque le message
numéro 290001 a été déclenché plus de cinq
fois.
Respectez la plage des valeurs du type de
variable.
Aucune alarme individuelle n’est plus générée
dans ce cas.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-17
Messages système
Numéro
290005
Effet / Cause
Remède
Ce message est émis lorsque le message
numéro 290002 a été déclenché plus de cinq
fois.
Contrôlez la plage de valeurs ou le type de
variable.
Aucune alarme individuelle n’est plus générée
dans ce cas.
290006
Les valeurs limites configurées pour les variables n’ont pas été respectées.
Prenez en considération les valeurs limites des
variables, qu’elles soient configurées ou actuelles.
290007
Il y a une différence entre la structure source et
la structure cible dans la recette actuellement
traitée. La structure cible contient une variable
enregistrement supplémentaire qui n’existe pas
dans la structure source.
Insérez la variable enregistrement spécifiée
dans la structure source.
La variable enregistrement spécifiée est occupée par sa valeur initiale.
290008
Il y a une différence entre la structure source et
la structure cible dans la recette actuellement
traitée. La structure source contient une variable
enregistrement supplémentaire qui n’existe pas
dans la structure cible et ne peut pour cette raison pas être attribuée.
Dans la recette indiquée, effacez de votre projet
la variable enregistrement spécifiée.
La valeur est rejetée.
290010
L’emplacement configuré pour l’inscription de la
recette n’est pas admissible.
Vérifiez le chemin configuré.
Causes possibles :
Caractère non admis, protection contre l’écriture,
support de données saturé ou n’existant pas.
290011
L’enregistrement ayant le numéro spécifié
n’existe pas.
Vérifiez la source pour le numéro (constante ou
valeur de variable).
290012
La recette ayant le numéro spécifié n’existe pas.
Vérifiez la source pour le numéro (constante ou
valeur de variable).
290013
Il a été tenté de sauvegarder un enregistrement
sous un numéro existant déjà.
Les possibilités suivantes vous aident à y remédier :
L’opération n’est pas exécutée.
S Vérifiez la source pour le numéro (constante
ou valeur de variable).
S Effacez auparavant l’enregistrement.
S Modifiez le paramètre de fonction ”Surfrapper”.
290014
Le fichier à importer spécifié n’a pu être trouvé.
Vérifiez les points suivants :
S Vérifiez le nom de fichier.
S Vérifiez que le fichier se trouve dans le
répertoire spécifié.
290020
Il est certifié que le transfert d’enregistrements
du pupitre à l’automate a été lancé.
–
290021
Il est certifié que le transfert d’enregistrements
–
du pupitre à l’automate s’est terminé sans erreur.
290022
Il est certifié que le transfert d’enregistrements
du pupitre à l’automate a été interrompu pour
cause d’erreur.
Vérifiez dans la configuration :
S les adresses des variables sont-elles configurées dans l’automate?
S le numéro de recette existe-t-il?
S le numéro d’enregistrement existe-t-il?
S le paramètre de fonction ”Surfrapper” est-il
réglé?
A-18
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
290023
Il est certifié que le transfert d’enregistrements
de l’automate au pupitre a été lancé.
–
290024
Il est certifié que le transfert d’enregistrements
de l’automate au pupitre s’est terminé sans
erreur.
–
290025
Il est certifié que le transfert d’enregistrements
de l’automate au pupitre a été interrompu pour
cause d’erreur.
Vérifiez dans la configuration :
S les adresses des variables sont-elles configurées dans l’automate?
S le numéro de recette existe-t-il?
S le numéro d’enregistrement existe-t-il?
S le paramètre de fonction ”Surfrapper” est-il
réglé?
290026
Tentative pour lire ou écrire un enregistrement
bien que le tampon de données ne soit actuellement pas libre.
Dans le tampon de données, réglez l’état sur
zéro.
Cette erreur peut survenir lors des recettes pour
lesquelles un transfert avec synchronisation a
été configuré.
290027
Il y a une différence entre la structure source et
la structure cible dans la recette actuellement
traitée. La structure cible contient une variable
enregistrement supplémentaire qui n’existe pas
dans la structure source.
Vérifiez la liaison à l’automate.
Causes possibles :
Pas de liaison physique avec l’automate (câble
non enfiché, câble défectueux) ou automate
éteint.
290030
Ce message est émis après resélection d’une
image qui contient l’affichage d’une recette dans
lequel un enregistrement est déjà sélectionné.
Chargez à nouveau l’enregistrement existant sur
le support de données ou conservez les valeurs
actuelles.
290031
Il a été reconnu lors de la mémorisation qu’un
enregistrement portant le numéro spécifié existe
déjà.
Surfrappez l’enregistrement ou interrompez la
procédure.
290032
Lors de l’exportation d’enregistrements, il a été
reconnu qu’un fichier portant le nom spécifié
existe déjà.
Surfrappez le fichier ou interrompez la procédure.
290033
Demande de confirmation avant effacement.
–
290040
Une erreur d’enregistrement ne pouvant être
spécifié de façon plus détaillée s’est produite en
émettant le code d’erreur %1.
Vérifiez le support de données, l’enregistrement,
le tampon de données et au besoin la liaison à
l’automate.
L’action est interrompue.
Attendez un instant avant de déclencher à nouveau l’action.
Il est possible que le tampon de données n’ait
pas été correctement déclaré dans l’automate.
Si l’erreur persiste, veuillez vous adresser au
service après-vente. Indiquez également le code
d’erreur.
290041
La sauvegarde d’un enregistrement ou d’un
Effacez les données dont vous n’avez plus
fichier est impossible étant donné que le support besoin.
de mémoire est saturé.
290042
Il a été tenté d’exécuter simultanément plusieurs
actions pour recettes.
Attendez un instant avant de déclencher à nouveau l’action.
La dernière action n’est pas exécutée.
290043
Demande de confirmation avant enregistrement.
–
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-19
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
290044
La mémoire de données pour la recette est
détruite et sera effacée.
–
290050
Il est certifié que l’exportation d’enregistrements
a été lancée.
–
290051
Il est certifié que l’exportation d’enregistrements
s’est terminée sans erreur.
–
290052
Il est certifié que l’exportation d’enregistrements
a été interrompue par une erreur.
Vérifiez que la structure des enregistrements sur
le support de données et la structure actuelle
des recettes sur le pupitre sont identiques.
290053
Il est certifié que l’importation d’enregistrements
a été lancée.
–
290054
Il est certifié que l’importation d’enregistrements
s’est terminée sans erreur.
–
290055
Il est certifié que l’importation d’enregistrements
a été interrompue par une erreur.
Vérifiez que la structure des enregistrements sur
le support de données et la structure actuelle
des recettes sur le pupitre sont identiques.
290056
La valeur de la ligne/colonne spécifiée n’a pu
être lue ou écrite correctement.
Vérifiez la ligne ou la colonne spécifiée.
L’action est interrompue.
290057
Les variables de la recette spécifiée ont été
commutées du mode “hors ligne” au mode “en
ligne”.
–
Toute modification de variable pur cette recette
est à présent automatiquement transmise à l’automate.
290058
Les variables de la recette spécifiée ont été
commutées du mode “en ligne” au mode “hors
ligne”.
–
Les modifications entreprises sur les variables
de cette recette ne sont plus immédiatement
transmises à l’automate, mais doivent l’être de
façon explicite et au besoin par le biais d’un
transfert d’enregistrement.
290059
Il est certifié que l’enregistrement indiqué a correctement été mémorisé.
–
290060
Indique que la mémoire d’enregistrements a
bien été effacée.
–
290061
Indique que l’effacement de la mémoire d’enregistrements a été interrompu après une erreur.
–
290068
Il vous est demandé si vraiment tous les enregistrements de la recette doivent être effacés.
–
290069
Il vous est demandé si vraiment tous les enregistrements de toutes les recettes doivent être
effacés.
–
290070
L’enregistrement spécifié n’existe pas dans le
fichier d’importation.
Vérifiez la source du numéro de l’enregistrement
ou du nom de l’enregistrement (constante ou
variable)
A-20
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Messages système
Numéro
Effet / Cause
Remède
300000
La surveillance du processus (par ex. avec
Modifiez la configuration de la CPU.
PDiag ou S7-Graph) n’est pas correctement programmée : Il se présente simultanément plus de
messages que spécifié dans les caractéristiques
techniques de la CPU. Les autres messages
ALARM_S ne peuvent plus être gérés par la
CPU, ni signalés aux systèmes de contrôle-commande.
310000
Trop de protocoles à imprimer simultanément.
Etant donné qu’il n’est possible d’imprimer qu’un
seul protocole à la fois, l’ordre d’impression est
refusé.
310001
320000
320001
Attendez jusqu’à ce que l’impression du dernier
protocole actif se soit terminée.
Répétez au besoin l’ordre d’impression.
Une erreur s’est produite au moment du déclenchement de l’imprimante. Le protocole est mal
ou pas du tout imprimé.
Interprétez les messages système supplémentaires émis en corrélation avec ce message.
Les déplacement sont déjà indiqués par un
autre appareil.
Les déplacements ne peuvent pas être commandés.
Annulez les déplacements sur les autres organes de visualisation et sélectionnez à nouveau
le déplacement sur l’organe de signalisation
voulu.
Le réseau est trop complexe.
Indiquez le réseau dans AWL.
Répétez au besoin l’ordre d’impression.
Les opérandes défectueux ne peuvent pas être
représentés.
320002
Le message d’alarme sélectionné n’est pas apte Sélectionnez un message d’alarme apte au diaau diagnostic.
gnostic dans l’image ZP_ALARM.
L’unité correspondant au message d’alarme n’a
pas pu être sélectionnée.
320003
Il n’existe pas de message d’alarme correspondant à l’unité sélectionnée.
Sélectionnez l’unité défectueuse dans la vue
d’ensemble.
Aucun réseau ne peut être représenté dans
l’image détaillée.
320004
Les états de signaux nécessaires n’ont pas pu
être lus par l’automate.
Les opérandes défectueux ne peuvent pas être
déterminés.
320005
Le projet contient des éléments ProAgent qui ne
sont pas installés.
Vérifiez la cohérence entre la configuration sur
l’organe de visualisation et celle sur le programme de commande chargé.
Installez le logiciel optionnel ProAgent pour le
déroulement du projet.
Impossible d’effectuer des diagnostics ProAgent.
320014
L’automate sélectionné ne peut pas être interprété pour ProAgent.
Vérifiez le paramètre de la fonction Interpréter_anomalie_afficheur_message.
Lors de la fonction Interpréter_anomalie_afficheur_message l’afficheur de message configuré n’a pas été trouvé.
1)
Le paramètre optionnel %1 au début du message peut contenir une identification pour la liaison S7 si plusieurs
S7 sont exploités parallèlement et raccordés aux diagnostics.
2) Un canal WinCC met des textes de message à disposition et ce, par le biais d’une interface. Ces textes sont émis
par le biais de ce message. ProTool/Pro RT n’a aucune influence sur ces textes.
3) Le texte spécifié provient des ressources des composants.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
A-21
Messages système
Procédure en cas d’ “erreurs internes”
Veuillez procéder comme suit pour tous les messages système qui se réfèrent à une “erreur
interne” :
1. Faites redémarrer le pupitre de contrôle-commande.
2. Transférez à nouveau la configuration.
3. Eteignez le pupitre de contrôle-commande, placez l’automate à l’état d’arrêt et remettez
ensuite ces deux appareils en route.
4. Si l’erreur se reproduit, veuillez vous adresser au SIMATIC Customer Support (voir dans
la préface). Indiquez alors le numéro de l’erreur et les éventuelles variables du message.
A-22
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
B
Contrats automate
Vous trouverez dans cette annexe une liste de tous les contrats automate et des paramètres
respectifs.
Explications
Les contrats automate permettent au programme de l’automate de déclencher des fonctions
sur le pupitre de contrôle-commande, par exemple
S
afficher une image
S
régler la date et l’heure
Un contrat automate est composé de quatre mots de données. Le premier contient le
numéro de contrat. Les mots de données 2 à 4 reçoivent jusqu’à trois paramètres, selon la
fonction. La structure générale d’un contrat automate est représentée en figure B-1.
Adresse
1. Mot de données
DL
DR
0
Numéro de contrat
2. Mot de données
Paramètre 1
3. Mot de données
Paramètre 2
4. Mot de données
Paramètre 3
Figure B-1
Structure d’un contrat automate
Liste
Vous trouverez ci-après une liste de tous les contrats automate possibles pour les divers
pupitres, accompagnés de leurs pamarètres. La colonne No. contient le numéro de contrat
de l’automate. En règle générale, les contrats ne peuvent être déclenchés par l’automate
que lorsque le pupitre de contrôle-commande se trouve en mode en ligne.
Remarque
Il n’existe aucun contrat automate pour le pupitre de contrôle-commande TP 170A.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
B-1
Contrats automate
No. Fonction
14
Régler l’heure (en DCB)
Paramètre 1
Paramètre 2
Paramètre 3
15
–
DR :
heures
(0–23)
DL :
minutes
(0–59)
DR :
secondes (0–59)
Paramètre 2
Paramètre 3
DL :
–
DR :
Jour de la semaine
(1–7 : Dimanche–Samedi)
DL :
jour
(1–31)
DR :
mois
(1–12)
DL :
année
Réglage du niveau mot de passe
Paramètre 1
OP37/Pro
Panel2
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
–
D
D
D
D
D
–
Régler la date (en DCB)
Paramètre 1
23
DL :
PC1
0–9
0 = Niveau mot de passe le moins élevé
9 = Niveau mot de passe le plus élevé
Paramètres 2, 3
24
–
Niveau de mot de passe 0
Paramètres 1, 2, 3 –
40
Transfert de la date et de l’heure vers l’automate
(Format : S7 DATE_AND_TIME)
Deux contrats successifs doivent être séparés par un intervalle d’au moins 5 secondes, sinon le pupitre de contrôlecommande est surchargé.
Paramètres 1, 2, 3 –
41
Transférer vers l’automate la date et l’heure
(en format OP/MP)
Deux contrats successifs doivent être séparés par un intervalle d’au moins 5 secondes, sinon le pupitre de contrôlecommande est surchargé.
Paramètres 1, 2, 3 –
42
43
1
2
3
B-2
Lecture de la zone LED dans l’automate3
Paramètre 1
No. de zone de communication :
1–8
Paramètres 2, 3
–
Lecture de la zone de messages d’événement dans l’automate
Paramètre 1
No. de zone de communication :
1–8
Paramètres 2, 3
–
Les pupitres de contrôle-commande Panel PC, Standard-PC et FI 25/45 en font partie.
Les pupitres de contrôle-commande MP 370, MP 270, MP 270B, TP 270, OP 270, TP 170B, OP 170B
en font partie.
Impossible pour les pupitres tactiles.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Contrats automate
No. Fonction
44
Intercepter la zone d’alarme et la zone d’acquittement de
l’automate
PC1
OP37/Pro
Panel2
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
D
Ce contrat automate permet d’intercepter de l’automate aussi
bien la zone d’alarme que la zone d’acquittement automate→
pupitre de contrôle-commande. Si vous n’avez configuré
aucune zone d’acquittement, seule la zone d’alarme est
interceptée.
Paramètre 1
No. de zone de communication :
1–8
Paramètres 2, 3
49
–
Effacement du tampon des messages d’événement
Paramètres 1, 2, 3 –
50
Effacement du tampon des messages d’alarme
Paramètres 1, 2, 3 –
51
69
Sélection d’image
Paramètre 1
Numéro d’image
Paramètre 2
–
Paramètre 3
Numéro de champ
Lecture de l’enregistrement dans l’automate
Paramètre 1
Numéro de recette (1 – 999)
Paramètre 2
Numéro d’enregistrement (1 – 65535)
Paramètre 3
0 : ne pas écraser l’enregistrement
existant
1re écraser l’enregistrement existant
70
1
2
Ecriture de l’enregistrement dans l’automate
Paramètre 1
Numéro de recette (1 – 999)
Paramètre 2
Numéro d’enregistrement (1 – 65535)
Paramètre 3
–
Les pupitres de contrôle-commande Panel PC, Standard-PC et FI 25/45 en font partie.
Les pupitres de contrôle-commande MP 370, MP 270, MP 270B, TP 270, OP 270, TP 170B, OP 170B
en font partie.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
B-3
Contrats automate
B-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Brochage des interfaces
C
On représentera dans cette partie de l’annexe le brochage des interfaces des câbles de liaison destinés aux couplages qui sont expliqués dans la 1ère partie du manuel d’utilisation
“Communication pour les systèmes basés sur Windows”.
Vous pouvez commander auprès de Siemens AG les câbles de liaison mentionnés sur les
pages suivantes.
Remarque
Siemens AG ne se porte en aucun cas garant des dommages dus à l’utilisation de câbles
de liaison que vous auriez confectionné vous-même.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
C-1
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – SIMATIC S5 avec AS 511
Interface PG de la CPU
6XV1440-2A _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
AP
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
TTY actif
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
TTY passif
PE
1
1
PE
PE
8
8
PE
R 20 mA
13
+RxD
9
Blindage du boîtier
Blindage du boîtier
–RxD
2
6
+TxD
GND
15
7
–TxD
T 20 mA
11
9
+RxD
+TxD
6
2
–RxD
GND
12
–TxD
7
S Pour les câbles TTY de longueur spéciale > 10 m, il vous faut souder 2 diodes de Zener (12 V) dans le
connecteur à 15 contacts en direction du pupitre (TTY actif) :
BZX 55 C12 no. consécutif 30095128
S Câble : 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 1000 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
C-2
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – CPU 928B/945
RS 232, Interface TTY
6XV1440-2J _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
CPU 928B/945
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
V.24, TTY actif
Connecteur mâle Sub D à 25 contacts
Verrouillage à coulisse
V.24, TTY passif
PE
1
PE
8
T 20 mA
11
+TxD
6
Blindage du boîtier
1
PE
Blindage du boîtier
–TxD
7
13
+RxD
GND
15
14
–RxD
R 20 mA
13
+RxD
9
7
GND
–RxD
2
10
+TxD
19
–TxD
RxD
3
2
TxD
TxD
4
3
RxD
S Pour les câbles TTY de longueur spéciale > 10 m, il vous faut souder 2 diodes de Zener (12 V) dans le
connecteur à 15 contacts en direction du pupitre (TTY actif) :
BZX 55 C12 no. consécutif 30095128
S Câble : 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 1000 m maxi.
S Blindage relié des deux côté avec le boîtier
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
C-3
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – CP 521 SI
Interface TTY de CP 521 SI
6XV1440-2G _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
CP 521 SI
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
TTY actif
Connecteur mâle Sub D à 25 contacts
Verrouillage à coulisse
TTY passif
PE
1
PE
8
R 20 mA
13
+RxD
9
Blindage du boîtier
1
PE
Blindage du boîtier
–RxD
2
18
+TxD
GND
15
21
–TxD
T 20 mA
11
9
+RxD
+TxD
6
10
–RxD
–TxD
7
GND
12
S Pour les câbles TTY de longueur spéciale > 10 m, il vous faut souder 2 diodes de Zener (12 V) dans le
connecteur à 15 contacts en direction du pupitre (TTY actif) :
BZX 55 C12 no. consécutif 30095128
S Câble : Liycy 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 1000 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
C-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – CP 523
Interface TTY de CP 523
6XV1440-2F _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
CP 523
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
TTY actif
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à vis
TTY passif
PE
1
PE
8
R 20 mA
13
+RxD
9
Blindage du boîtier
+24 V
+24 V
25
PE
Blindage du boîtier
–RxD
2
10
+TxD
GND
15
12
–TxD
T 20 mA
11
6
+RxD
+TxD
6
8
–RxD
–TxD
7
GND
12
S Pour les câbles TTY de longueur spéciale > 10 m, il vous faut souder 2 diodes de Zener (12 V) dans le
connecteur à 15 contacts en direction du pupitre (TTY actif) :
BZX 55 C12 no. consécutif 30095128
S Câble : 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 1000 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
C-5
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – SIMATIC 505
Interface RS 422, 9/9 contacts
6XV1440-1M _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
SIMATIC 505
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 9 contacts
Verrouillage à vis
Sortie de câble sur contact 1
RS 422
Connecteur femelle Sub D à 9 contacts
Verrouillage à vis
Sortie de câble sur contact 1
RS 422
TxD+
3
9
DI+
TxD–
8
2
DI–
RxD+
4
3
DO+
RxD–
9
8
DO–
GND
5
5
GND_RS422
S Câble : 3 x 2 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 300 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
C-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – SIMATIC 500/505
Interface RS 422, 9/9 contact
6XV1440-2M _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
SIMATIC 505/505
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 9 contacts
Verrouillage à vis
Sortie de câble sur contact 1
RS 422
Connecteur mâle Sub D à 9 contacts
Verrouillage à vis
Sortie de câble sur contact 1
RS 422
TxD+
3
5
DI+
TxD–
8
8
DI–
RxD+
4
1
DO+
RxD–
9
7
DO–
GND
5
6
GND_RS422
3
GND_RS485
S Câble : 3 x 2 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 300 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
C-7
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – SIMATIC 500/505
Interface RS 232, 15/9 contacts
6XV1440-2K _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
SIMATIC 505
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
Sortie de câble sur contact 1
Capot entièrement métallique V.24
Connecteur femelle Sub D à 9 contacts
Verrouillage à vis
Sortie de câble sur contact 1
V.24
Blindage boîtier en PE 1
PE
8
1
DCD
6
DSR
4
DTR
CTS
5
RxD
3
3
TxD
TxD
4
2
RxD
GND
12
5
GND
RTS
10
7
RTS
8
CTS
S Câble : 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 15 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
C-8
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Brochage des interfaces
Câble de liaison
Pupitre de contrôle-commande – SIMATIC 500/505
Interface RS 232, 15/25 contacts
6XV1440-2L _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
SIMATIC 505
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
Sortie de câble sur contact 1
Capot entièrement métallique V.24
Connecteur mâle Sub D à 25 contacts
Verrouillage à vis
Sortie de câble sur contact 1
V.24
PE
Blindage du boîtier
1
25
Blindage de boîtier en PE
8
RxD
3
2
TxD
TxD
4
3
RxD
RTS
10
4
RTS
CTS
5
5
CTS
GND
12
7
GND
6
DSR
20
DTR
8
DCD
S Câble : 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 15 m maxi.
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
C-9
Brochage des interfaces
Adaptateur
Pupitre de contrôle-commande – AT-PC
15/9contacts
6XV1440-2UE32
Pupitre de
contrôle-commande
AT-PC
Connecteur 1
Connecteur 2
Connecteur mâle Sub D à 15 contacts
Verrouillage à coulisse
Sortie de câble sur contact 1
Connecteur mâle Sub D à 9 contacts
Boulon pour vis
Câble vers l’arrière
RTS
10
7
RTS
RxD
3
2
RxD
TxD
4
3
TxD
CTS
5
8
CTS
GND
15
5
GND
S Câble : 5 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 32 cm
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
C-10
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Brochage des interfaces
Adaptateur
Rallonge PROFIBUS-DP
6XV1440-2T _ _ _
Pupitre de
contrôle-commande
Bus connector
Connecteur 1
Connecteur 2
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
S Câble : 9 x 0,14 mm2, blindé; longueur : 5 cm
S Blindage relié des deux côtés avec le boîtier
S Installation de plusieurs OP 15 les uns sous les autres (par exemple 3 x 6 = 18 unités espacées de 3 cm)
6XV1440-2TE10 ne peut pas être utilisé.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
C-11
Brochage des interfaces
C-12
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Documentation SIMATIC HMI
D
Groupe cible
Vous trouverez dans cette annexe la documentation de SIMATIC HMI. Cette documentation
est destinée aux groupes cibles suivants :
S
Débutant
S
Utilisateur
S
Gestionnaire de projet
S
Programmeur
S
Opérateur de mise en service
Structure de la documentation
La documentation SIMATIC HMI se compose entre autres des composants suivants :
S
Manuels d’utilisation pour :
– Logiciel de configuration
– Logiciel de runtime
– Communication entre automate et pupitre
S
Manuels pour les pupitres suivants :
– SIMATIC Panel PC
– SIMATIC Multi Panel
– Pupitre opérateur
– Touch Panel
– Text Display (afficheur de texte)
– Push Button Panel
S
Aide en ligne pour le logiciel de configuration
S
Guides de mise en service
S
Description succincte
Présentation de l’ensemble de la documentation
Le tableau suivant vous donne un aperçu sur la documentation SIMATIC HMI disponible et
vous indique quand vous avez besoin de l’une d’entre elle.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
D-1
Documentation SIMATIC HMI
Documentation
Groupe cible
Contenu
Vos premiers pas avec
ProTool
Débutant
Dans cet ouvrage, vous êtes conduit pas à pas dans la configuration
S d’une image avec divers objets,
S d’un changement d’image et
S d’un message.
Description succincte
Cette documentation est disponible pour
S Pupitres à afficheur de lignes
S Pupitres à afficheur graphique
S systèmes sous Windows
ProTool
Configuration de systèmes
sous Windows
Gestionnaire de
projet
Contient des informations sur le logiciel de configuration et
concernant :
S l’installation,
S les principes de base de la configuration et
S la description détaillée des objets et fonctions configura-
Manuel d’utilisation
bles.
Cette documentation est valable pour les systèmes sous Windows.
ProTool
Configurer des pupitres à
afficheur graphique
Gestionnaire de
projet
Contient des informations sur le logiciel de configuration et
concernant :
S l’installation,
S les principes de base de la configuration et
S la description détaillée des objets et fonctions configura-
Manuel d’utilisation
bles.
Cette documentation est valable pour les pupitres à afficheur
graphique.
ProTool
Configurer des pupitres à
afficheur de lignes
Gestionnaire de
projet
Contient des informations sur le logiciel de configuration et
concernant :
S l’installation,
S les principes de base de la configuration et
S la description détaillée des objets et fonctions configura-
Manuel d’utilisation
bles.
Cette documentation est valable pour les pupitres à afficheur
de lignes.
ProTool
Aide en ligne
ProTool/Pro Runtime
Manuel d’utilisation
D-2
Gestionnaire de
projet
Contient de informations sur l’ordinateur de configuration pendant le travail avec ProTool. L’aide en ligne contient :
S
S
S
S
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
l’aide directe
des instructions détaillées et des exemples
des informations précises
toutes les informations du manuel d’utilisation
Décrit l’installation du logiciel de visualisation ProTool/Pro RT
ainsi que la mise en service et la manipulation du logiciel sur
les systèmes basés sous Windows.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Documentation SIMATIC HMI
Documentation
Groupe cible
Contenu
Protection de logiciel
Manuel de mise en service
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
Le logiciel de visualisation ProTool/Pro Runtime est protégé
contre tout abus d’utilisation. Ces instructions contiennent des
informations concernant l’installation, la réparation et la désinstallation d’autorisations.
Exemple d’utilisation
Débutant
Des exemples de configuration, accompagnés des programmes automate correspondants, sont livrés avec ProTool.
Cette documentation décrit comment
Manuel de mise en service
S charger les exemples dans le pupitre de contrôle-commande et l’automate,
S manipuler les exemples et
S procéder pour étendre le couplage à l’automate pour votre
application.
SIMATIC Panel PC 670
Manuel produit
SIMATIC Panel PC870
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
Contient la description de l’unité de traitement et de l’unité de
commande du SIMATIC Panel PC 670 ou du SIMATIC Panel
PC 870 ainsi que la description du SIMATIC Panel PC IL.
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
Décrit le matériel et les procédures générales de dialogue des
appareils sous Windows :
Manuel produit
SIMATIC Panel PC IL
Manuel produit
Manuel produit
MP 370
MP270
MP 270B, OP 270, TP 270
TP 170B, OP 170B
TP 170A
TP070
S
S
S
S
installation et mise en service
description de l’appareil
procédures de commande
branchement de l’automate, de l’imprimante et de l’ordinateur de configuration
S maintenance et entretien
OP37/Pro
Manuel produit
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
Décrit le matériel, l’installation ainsi que le montage d’extensions et d’options sur OP 37/Pro.
TP 27, TP 37
Manuel produit
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
Décrit le matériel et les procédures générales de dialogue
avec les appareils. Il comprend :
OP 27, OP 37
Manuel produit
OP 25, OP 35, OP 45
Manuel produit
l’ordinateur de configuration,
S
S
S
S
S
OP 7, OP 17
Manuel produit
OP 5, OP 15
Manuel produit
TD 17
Manuel produit
OP 3
Manuel produit
PP 7, PP 17
Manuel produit
S installation et mise en service,
S description de l’appareil,
S branchement de l’automate, de l’imprimante et de
modes de fonctionnement,
procédures de dialogue,
description et utilisation des images standard livrées,
installation d’options,
entretien et échange de pièces.
Opérateur de
mise en service,
utilisateur, programmeur
Décrit le matériel de l’OP 3, les procédures générales de dialogue et le couplage à SIMATIC S7.
Opérateur de
mise en service,
utilisateur
Décrit le matériel, l’installation et la mise en service du Push
Button Panel PP 7 et du PP 17.
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
D-3
Documentation SIMATIC HMI
Documentation
Groupe cible
Contenu
Communication
Programmeur
Contient des informations permettant de coupler des pupitres
à afficheur de lignes et à afficheur graphique aux automates
suivants :
Manuel d’utilisation
S
S
S
S
SIMATIC S5
SIMATIC S7
SIMATIC 500/505
Pilotes pour des automates supplémentaires
Cette documentation décrit
S la configuration et les paramètres nécessaires au couplage des appareils à l’automate et au réseau,
S les zones de données utilisateur qui servent à l’échange
de données entre le pupitre de contrôle-commande et
l’automate.
Communication pour les
systèmes basés sur
Windows
Programmeur
Contient des informations pour coupler des systèmes sous
Windows aux automates suivants :
S
S
S
S
S
S
S
Manuel d’utilisation
SIMATIC S5
SIMATIC S7
SIMATIC WinAC
SIMATIC 505
intégration dans SIMATIC iMap
SIMOTION
Pilotes pour des automates supplémentaires
Cette documentation décrit
S la configuration et les paramètres nécessaires au couplage des appareils à l’automate et au réseau,
S les zones de données utilisateur qui servent à l’échange
de données entre le pupitre de contrôle-commande et
l’automate.
Autres automates
Programmeur
Aide en ligne
Contient des informations pour coupler les pupitres de contrôle-commande à OPC et aux automates de :
S
S
S
S
S
S
S
Allen Bradley
GE Fanuc
Lucky Goldstar GM
Mitsubishi
Modicon
Omron
Telemecanique
L’installation des pilotes est accompagnée de celle de l’aide
en ligne correspondante.
ProAgent for OP
Manuel d’utilisation
ProAgent/PC et
ProAgent/MP
Manuel d’utilisation
Gestionnaire de
projet
Contient les informations suivantes concernant l’option ProAgent (diagnostic processus) :
S configurer des diagnostics processus spécifiques à
l’installation
S déterminer l’erreur processus, trouver la cause de l’erreur
et l’éliminer
S adapter à ses besoins personnels les images diagnostic
fournies
D-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Abréviations
Les abréviations utilisées dans ce manuel ont les significations suivantes :
AP
Automate programmable
API
Automate programmable industriel
AS 511
Protocole de l’interface PG au niveau de SIMATIC S5
ANSI
American National Standards Institute
ASCII
American Standard Code for Information Interchange
CP
Processeur de communication
CPU
Unité centrale (Central Processing Unit)
CS
Configuration
DB
Bloc de donnés
DL
Octet de données, gauche
DR
Octet de données, droite
DW
Mot de données
DP
Périphériques indépendants de l’ordinateur central
DX
Bloc de données étendu
EPROM
Mémoire programmable effaçable
(Electric Programable Read Only Memory)
FB
Bloc fonctionnel
FM
Module fonctionnel
FW
Microprogramme
HSA
Adresse de station la plus élevée
HMI
Human Machine Interface
IF
Interface
I/O
Entrée/Sortie
ISA
Integrated System Architecture
LED
Light Emitting Diode (diode lumineuse)
MA
Message d’alarme
ME
Message d’événement
MP
Multi Panel
MPI
Multipoint Interface (SIMATIC S7)
MW
Mot de mémento
OB
Bloc d’organisation
OP
Pupitre opérateur
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Abbrev–1
Abréviations
Abbrev–2
PC
Ordinateur personnel
PG
Console de programmation
PP
Push Button Panel
PPI
Point to Point Interface (SIMATIC S7)
RAM
Random Access Memory
RT
Runtime
SRAM
RAM statique (alimentée par pile)
STW
Mot d’état
TD
Text Display (afficheur de texte)
TP
Touch Panel
WinAC
Windows Automation Center
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index
A
Abréviations, Abbrev–1
Acquittement
SIMATIC 505, 14-5, 14-6, 14-7
SIMATIC S5, 5-5, 5-6, 5-7
SIMATIC S7, 7-5, 7-6, 7-7
SIMOTION, 17-5, 17-6, 17-7
WinAC, 10-5, 10-6, 10-7
Acquittement API, SIMOTION, 17-3–17-27
Acquittement de l’OP
SIMATIC 505, 14-3
SIMATIC S5, 5-3
SIMATIC S7, 7-3
SIMOTION, 17-3
Adressage
SIMATIC S7–200, 6-13
SIMATIC S7–300, 6-9
SIMATIC S7–400, 6-12
Adresse de station, la plus élevée
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–200, 6-29
Adresse du partenaire pour la communication
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–200, 6-29
Adresse du pupitre de contrôle–commande
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–200, 6-28
Adresse I et O, Pupitre de contrôle–commande,
4-12, 13-8
Adresse MPI
SIMATIC S7–300, 6-9
SIMATIC S7–400, 6-12
Adresse OP
SIMATIC 505, PROFIBUS–DP, 13-5
SIMATIC S5, PROFIBUS–DP, 4-7
Affectation des LED
SIMATIC 505, 14-17
SIMATIC S5, 5-17
SIMATIC S7, 7-18
SIMOTION, 17-19
WinAC, 10-18
Analog Alarm, 11-2
Annulation du transfert
SIMATIC 505, 14-24
SIMATIC S5, 5-24
SIMATIC S7, 7-26
SIMOTION, 17-27
WinAC, 10-25
Aperçu
Couplages, 1-1
Protocoles, 1-1
API d’acquittement
SIMATIC 505, 14-3
SIMATIC S5, 5-3–5-27
SIMATIC S7, 7-3–7-27
WinAC, 10-3–10-27
AS 511, 3-1
Installation, 3-1
Paramétrage, 3-3
Raccordement, 3-1
Automate, Changement d’automate, 1-6
Automates, SIMATIC S5, 2-1
B
Bit de démarrage
SIMATIC 505, 14-13
SIMATIC S5, 5-13
SIMATIC S7, 7-15
SIMOTION, 17-15
WinAC, 10-15
Bit de signalisation
SIMATIC 505, 14-7
SIMATIC S5, 5-7
SIMATIC S7, 7-7
SIMOTION, 17-7
WinAC, 10-7
Bit de vie
SIMATIC 505, 14-14
SIMATIC S5, 5-14
SIMATIC S7, 7-15
SIMOTION, 17-16
WinAC, 10-15
Bits de données, SIMATIC 505, 12-3
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index-1
Index
Bits de stop, SIMATIC 505, 12-4
Bloc fonctionnel, SIMATIC S5 et PROFIBUS–DP,
2-2
Boîte de contrat
SIMATIC 505, 14-3, 14-4–14-6
SIMATIC S5, 5-3, 5-4–5-6
SIMATIC S7, 7-3, 7-4–7-6
SIMOTION, 17-3, 17-4
WinAC, 10-3, 10-4–10-6
Brochage des interfaces, C-1
C
Cas restrictifs, SIMATIC 505, 11-1
Causes d’erreur Recettes
SIMATIC 505, 14-24
SIMATIC S5, 5-24
SIMATIC S7, 7-25
SIMOTION, 17-26
WinAC, 10-25
Changement d’automate, Conversion, 1-6
Class B big, 4-8, 13-6
Class B middle, 4-8, 13-6
Class B small, 4-8, 13-6
Class B tiny, 4-8, 13-6
Communication avec WinAC – Aperçu, SIMATIC
WinAC, 8-1
Communication par le biais de variables
SIMATIC 505, 12-3, 13-3
SIMATIC S5, 3-2, 4-3
SIMATIC S7, 6-2
SIMATIC WinAC, 9-2
SIMOTION, 16-3
Compression de la mémoire de programme, SIMATIC S5, 2-5
Conditions préalables au niveau du pupitre de
contrôle–commande, SIMATIC S7–200, 6-27
Conditions préalables en matériel
Couplage au réseau PROFIBUS–DP, 4-1
Couplage PROFIBUS–DP, 13-1
Configuration, SIMATIC S7–200, 6-13
Configuration de consigne, 4-11, 13-7
SIMATIC 505, PROFIBUS–DP, 13-6
SIMATIC S5, PROFIBUS–DP, 4-7
Configuration du pupitre de contrôle–commande
SIMATIC S7, 6-7, 6-16
SIMATIC S7–200, 6-28
Configuration du réseau
SIMATIC S7, 6-1, 6-3, 6-5, 6-15
SIMATIC S7–200, 6-27
Index-2
Contrat automate
Ecriture de l’enregistrement dans l’automate,
B-3
Effacement du tampon des messages
d’alarme, B-3
Effacement du tampon des messages d’événement, B-3
Intercepter zone d’alarme et zone d’acquittement, B-3
Lecture de l’enregistrement dans l’automate,
B-3
Lecture de la zone de messages d’événement
dans l’automate, B-2
Lecture de la zone LED, B-2
Niveau de mot de passe 0, B-2
Réglage du niveau mot de passe, B-2
Régler l’heure, B-2
Régler la date, B-2
Sélection d’image, B-3
Transfert de la date et de l’heure, B-2
Transfert de la date/l’heure, B-2
Contrats automate, B-1
Contrats automate pour recettes
SIMATIC 505, 14-24
SIMOTION, 17-27
WinAC, 10-25
Contrats automate pour recettes|, SIMATIC S7,
7-26
Contrats automates pour recettes, SIMATIC S5,
5-24
Conversion, Changement d’automate, 1-6
Coordination
SIMATIC 505, 14-3, 14-13
SIMATIC S5, 5-3, 5-13
SIMATIC S7, 7-3, 7-14
SIMOTION, 17-3, 17-15
WinAC, 10-3, 10-14
Couplage au réseau PROFIBUS–DP, SIMATIC
S5, 4-1
Couplage de AS 511, 3-1
SIMATIC S5, 3-1
Couplage MPI, SIMATIC S7, 6-5
Couplage par MPI, SIMATIC S7, 6-5
Couplage par PPI, SIMATIC S7–200, 6-27
Couplage PPI, SIMATIC S7–200, 6-27
Couplage PROFIBUS–DP
SIMATIC 505, 13-1
SIMATIC S7, 6-15
Couplage via PROFIBUS–DP, SIMATIC S7, 6-15
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index
Couplages
Aperçu, 1-1
Critères de sélection, 1-2
Protocoles, 1-4
Courbes
SIMATIC 505, 14-14
SIMATIC S5, 5-14
SIMATIC S7, 7-15
SIMOTION, 17-16
WinAC, 10-15
CP 5430 TF, 4-9
CP 5431 FMS, 4-9
CP 5434 DP
Configuration de consigne, 13-7
No. station, 13-7
Paramétrage, 13-7
Type station, 13-7
Cycle d’acquisition
SIMATIC 505, 11-4
SIMATIC S5, 2-4
SIMATIC S7, 6-32
SIMOTION, 16-12
D
Date et heure, WinAC, 10-3
Date/Heure
SIMATIC 505, 14-3, 14-11
SIMATIC S5, 5-3, 5-11
SIMATIC S7, 7-3, 7-11
SIMOTION, 17-3, 17-12
WinAC, 10-11
Date/Heure API
SIMATIC 505, 14-3
SIMATIC S5, 5-3, 5-12–5-14
SIMATIC S7, 7-3, 7-13–7-15
SIMOTION, 14-12–14-14, 17-3, 17-14
WinAC, 10-3, 10-13–10-15
Déclenchement de message
SIMATIC 505, 14-6
SIMATIC S5, 5-6
SIMATIC S7, 7-6
SIMOTION, 17-6
Déclenchement des messages, WinAC, 10-6
Déroulement de la synchronisation
SIMATIC 505, 14-21
SIMATIC S5, 5-21
SIMATIC S7, 7-22
SIMOTION, 17-23
WinAC, 10-22
Documentation, D-1
Documentation SIMATIC HMI, D-1
Données de courbe
SIMATIC 505, 14-3, 14-14
SIMATIC S5, 5-3, 5-14
SIMATIC S7, 7-3, 7-15
SIMOTION, 17-3, 17-16
WinAC, 10-3, 10-15
E
Echange de données, 1-2
Effacement du tampon des messages d’alarme,
B-3
Effacement du tampon des messages d’événement, B-3
Emplacement, SIMATIC S7, 6-8, 6-17
Etats des LED
SIMATIC 505, 14-17
SIMATIC S5, 5-17
SIMATIC S7, 7-18
SIMOTION, 17-19
WinAC, 10-18
Etendue des fonctions
SIMATIC 505, 14-2
SIMATIC S5, 5-2
SIMATIC S7, 7-2
SIMOTION, 17-2
WinAC, 10-2
Eviter les erreurs, SIMATIC S5, 2-5
Exemple de configuration, SIMATIC S7–200, 6-14
Exemple de programme pour DP, SIMATIC 505 et
PROFIBUS–DP, 11-1, 13-4
F
Fichiers GSD, 4-10, 13-7
Fonction, Pupitre, 1-1
Fonctionnement cyclique
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–200, 6-29
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index-3
Index
G
Gestion de la communication
SIMATIC 505, 11-1, 12-1
Principe de fonctionnement, 12-2, 13-3
SIMATIC S5, 2-1
Principe de fonctionnement, 3-2, 4-3
SIMATIC S7, 6-1
Principe de fonctionnement, 6-2
SIMATIC WinAC, 9-1
Principe de fonctionnement, 9-2
SIMOTION, 16-1
Principe de fonctionnement, 16-3
Groupes cibles, D-1
Limites du système
Couplage au réseau PROFIBUS–DP, 4-2
Couplage PROFIBUS–DP, 13-2
M
Maître
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–200, 6-29
Marques, vi
Messages, Messages système, A-1
Messages d’alarme
SIMATIC 505, 14-3, 14-5
SIMATIC S5, 5-3, 5-5
SIMATIC S7, 7-3, 7-5
SIMOTION, 17-3, 17-5
I
WinAC, 10-3, 10-5
Identification de l’adresse, Pupitre de contrôle–
Messages d’événement
commande, 4-12, 13-8
SIMATIC 505, 14-3, 14-5
IM 308C
SIMATIC S5, 5-3, 5-5
No. station, 4-11
SIMATIC S7, 7-3, 7-5
Paramétrage, 4-10
SIMOTION, 17-3, 17-5
IM308C
WinAC, 10-3, 10-5
Configuration de consigne, 4-11
Messages système, A-1
Type station, 4-11
Langue, A-1
Image des LED
Mode de fonctionnement
SIMATIC 505, 14-3
SIMATIC 505, 14-14
SIMATIC S5, 5-3
SIMATIC S5, 5-13
SIMATIC S7, 7-3–7-27
SIMATIC S7, 7-15
SIMOTION, 17-3–17-27
SIMOTION, 17-16
WinAC, 10-3
WinAC, 10-15
Installation
Module fonctionnel
SIMATIC 505, 11-1, 12-1, 13-2
SIMATIC S7–300, 6-10
SIMATIC S5, 4-2
SIMATIC S7–400, 6-13
SIMATIC S7, 6-2
Module maître, 4-2
Intégration de la configuration HMI dans SIMATIC
Modules maîtres PROFIBUS–DP, 4-8
iMap, 15-1
Modules S7–SINUMERIK, 6-29
Généralités, 15-1
Mot d’état
Intercepter la zone d’alarme et la zone d’acquitteSIMATIC 505, 14-21
ment, B-3
SIMATIC S5, 5-21
Interface
SIMATIC S7, 7-22
SIMATIC 505, 12-3
SIMOTION, 17-23
PROFIBUS–DP, 13-5
WinAC, 10-22
SIMATIC S5, PROFIBUS–DP, 4-7
Interface du pupitre de contrôle–commande
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
N
SIMATIC S7–200, 6-28
Niveau de mot de passe 0, B-2
No. station, 4-11, 13-7
L
Langue, Message système, A-1
Lecture de la zone de messages d’événement
dans l’automate, B-2
Lecture de la zone LED, B-2
Index-4
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index
Numéro d’image
SIMATIC 505, 14-3
SIMATIC S5, 5-3
SIMATIC S7, 7-3
SIMOTION, 17-3
WinAC, 10-3
Numéro d’image PROFIBUS, uniquement TP,
6-26
Numéro de message
SIMATIC 505, 14-7
SIMATIC S5, 5-7
SIMATIC S7, 7-7
SIMOTION, 17-7
WinAC, 10-7
Numéros d’image
SIMATIC 505, 14-10
SIMATIC S5, 5-10
SIMATIC S7, 7-10
SIMOTION, 17-11
WinAC, 10-10
Paramètres de l’OP
SIMATIC S7, 6-7, 6-16
SIMATIC S7–200, 6-28
Paramètres du réseau
SIMATIC S7, 6-7, 6-16
SIMATIC S7–200, 6-28
Parité, SIMATIC 505, 12-3
Partenaire de communication, SIMATIC S7, 6-7,
6-16
Partenaires de communication
SIMATIC S7, 6-6, 6-16
SIMATIC S7–200, 6-28
Performance
SIMATIC 505, 11-4
SIMATIC S7, 6-32
SIMOTION, 16-12
Performances, SIMATIC S5, 2-4
Préface, v
Process Loop, 11-3
PROFIBUS NCM, 4-9
PROFIBUS–DP, 4-1, 13-1
Adresse I et O, 4-12, 13-8
Affectation de la zone I/O, 4-7, 13-6
O
Identification de l’adresse, 4-12, 13-8
OP d’acquittement, WinAC, 10-3
Paramétrage de SIMATIC 505, 13-5
Optimisation
Paramétrage de SIMATIC S5, 4-6
SIMATIC 505, 11-4
Paramètres, 4-11, 13-7
SIMATIC S5, 2-4
Profil
SIMATIC S7, 6-32
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMOTION, 16-12
SIMATIC S7–200, 6-28
Optimisation de la liste d’adresses des DB, SIMAProtocole de communication, 1-2
TIC S5, 2-5
Protocoles
Optimisation des contrats automate
Aperçu, 1-1
SIMATIC 505, 11-5
disponibles, 1-2
SIMATIC S5, 2-5
utilisables, 1-4
SIMATIC S7, 6-33
Pupitre
SIMOTION, 16-13
Critères de sélection, 1-4
Optimisation des courbes
Fonction, 1-1
SIMATIC 505, 11-5
Pupitres, Protocoles utilisables, 1-4
SIMATIC S5, 2-4
Pupitres de contrôle–commande
SIMATIC S7, 6-33
SIMATIC 505, 12-1
SIMOTION, 16-13
SIMATIC S7, 6-1, 6-6
Optimisation des images
Pupitres de contrôle–commande assistés
SIMATIC 505, 11-5
SIMATIC S5, 2-1
SIMATIC S5, 2-4
SIMATIC WinAC, 9-1
SIMATIC S7, 6-33
Pupitres de contrôle–commande pris en charge
SIMOTION, 16-13
Couplage au réseau PROFIBUS–DP, 4-1
Couplage PROFIBUS–DP, 13-1
P
Paramétrage
AS 511, 3-3
Modules maître PROFIBUS–DP, 4-8
Paramètres, Message système, A-1
R
Raccordement, SIMATIC 505, 12-1
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index-5
Index
Rack
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–300, 6-10
Recette, SIMATIC 505, 14-18
Recettes
SIMATIC S5, 5-18
SIMATIC S7, 7-19
SIMOTION, 17-20
WinAC, 10-19
Réglage du niveau mot de passe, B-2
Régler l’heure, B-2
Régler la date, B-2
Réseau de terrain maître–esclave, 4-1, 13-1
Structure de la documentation, D-1
Structure du contrat automate pour recettes
SIMATIC 505, 14-24
SIMATIC S5, 5-24
SIMATIC S7, 7-26
SIMOTION, 17-27
WinAC, 10-25
Structure du tampon de données
SIMATIC 505, 14-20
SIMATIC S5, 5-20
SIMATIC S7, 7-21
SIMOTION, 17-22
Structure tampon des données, WinAC, 10-21
S
T
Sélection d’image, B-3
Sélection de courbe
SIMATIC 505, 14-3, 14-14
SIMATIC S5, 5-3, 5-14
SIMATIC S7, 7-3, 7-15
SIMOTION, 17-3, 17-16
WinAC, 10-3, 10-15
Sélectionner, Couplage, 1-2
Seul maître sur le bus
SIMATIC S7, 6-8, 6-17
SIMATIC S7–200, 6-28
SIMATIC 505
Analog Alarm, 11-2
Process Loop, 11-3
Special Function, 11-4
User Data Type, 11-2
SIMATIC S5, 2-1
Installation avec AS511, 3-1
Raccordement pour AS 511, 3-1
SIMATIC S7, Touches directes DP, 6-20
SIMATIC WinAC, Gestion de la communication
avec SIMATIC WinAC, 9-1
SIMOTION
couplage à SIMOTION via PROFIBUS, 16-7
Gestion de la communication avec SIMOTION,
16-1
Réglage des paramètres pour SIMOTION,
16-9
SIMOTION – Types de données admissibles,
16-12
Special Function, 11-4
Structure de la communication
SIMATIC 505
NITP, 12-2
PROFIBUS–DP, 13-3
SIMATIC S5, 6-2
AS511, 3-2
PROFIBUS–DP, 4-3
SIMATIC WinAC, 9-2
SIMOTION, 16-3
Tampon commuté
SIMATIC 505, 14-15
SIMATIC S5, 5-15
SIMATIC S7, 7-16
SIMOTION, 17-17
WinAC, 10-16
Tampon de données
SIMATIC 505, 14-3
SIMATIC S5, 5-3
SIMATIC S7, 7-3
SIMOTION, 17-3
WinAC, 10-3
Tampon de données pour le transfert synchronisé
SIMATIC 505, 14-20
SIMATIC S5, 5-20
SIMATIC S7, 7-21
SIMOTION, 17-22
WinAC, 10-21
Temps de mise à jour
SIMATIC 505, 11-4
SIMATIC S5, 2-4
SIMATIC S7, 6-32
SIMOTION, 16-12
Temps de scrutation, PROFIBUS–DP, 4-10
TISOFT, Intégration de la configuration, 13-8
Touches directes DP, SIMATIC S7, 6-20
TP, Numéro d’image PROFIBUS, 6-26
Transfert avec synchronisation
SIMATIC 505, 14-20
SIMATIC S5, 5-20
SIMATIC S7, 7-21
SIMOTION, 17-22
WinAC, 10-21
Transfert d’enregistrements
SIMATIC 505, 14-18
SIMATIC S5, 5-18
SIMATIC S7, 7-19
SIMOTION, 17-20
WinAC, 10-19
Transfert de la date et de l’heure, B-2
Index-6
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index
Transfert de la date/l’heure, B-2
Transfert sans synchronisation
SIMATIC 505, 14-19
SIMATIC S5, 5-19
SIMATIC S7, 7-20
SIMOTION, 17-21
WinAC, 10-20
Type d’interface, SIMATIC 505, 12-3
Type station, 4-11, 13-7
Types de données
SIMATIC 505 et PROFIBUS–DP, 11-2
SIMATIC S5, 2-3
SIMATIC S7, 6-5
Types de données , SIMATIC 505, 11-2
U
User Data Type, 11-2
V
Variables
SIMATIC 505, 12-3, 13-3
SIMATIC S5, 3-2, 4-3
SIMATIC S7, 6-2
SIMATIC WinAC, 9-2
SIMOTION, 16-3
Version application utilisateur
SIMATIC 505, 14-3, 14-4–14-6
SIMATIC S5, 5-3, 5-4–5-6
SIMATIC S7, 7-3, 7-4–7-6
SIMOTION, 17-3, 17-4
WinAC, 10-3, 10-4–10-6
Vitesse de transmission
SIMATIC 505, 12-4
PROFIBUS–DP, 13-6
SIMATIC S5, 6-8, 6-17
PROFIBUS–DP, 4-7
SIMATIC S7–200, 6-28
Z
Zone d’acquittement
SIMATIC 505, 14-9
SIMATIC S5, 5-9
SIMATIC S7, 7-9
SIMOTION, 17-10
WinAC, 10-9
Zone d’acquittement API
SIMATIC 505, 14-6
SIMATIC S5, 5-6
SIMATIC S7, 7-6
SIMOTION, 17-6
WinAC, 10-6
Zone d’acquittement OP
SIMATIC 505, 14-6
SIMATIC S5, 5-6
SIMATIC S7, 7-6
SIMOTION, 17-6
WinAC, 10-6
Zone de communication, répartition
SIMATIC 505
Données de courbe, 14-15
Image des LED, 14-16
Sélection de courbe, 14-15
SIMATIC S5
Données de courbe, 5-15
Image des LED, 5-17
Sélection de courbe, 5-15
SIMATIC S7
Données de courbe, 7-16
Image des LED, 7-18
Sélection de courbe, 7-16
SIMATIC WinAC
Données de courbe, 10-16
Image des LED, 10-17
Sélection de courbe, 10-16
SIMOTION
Données de courbe, 17-17
Sélection de courbe, 17-17
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Index-7
Index
Zone de comunication, répartition, SIMOTION,
Image des LED, 17-18
Zone de données de courbe
SIMATIC 505, 14-15
SIMATIC S5, 5-15
SIMATIC S7, 7-17
SIMOTION, 17-18
WinAC, 10-17
Zone de sélection de courbe
SIMATIC 505, 14-15
SIMATIC S5, 5-15
SIMATIC S7, 7-17
SIMOTION, 17-17
WinAC, 10-16
Zone des messages
SIMATIC 505
Messages d’alarme, 14-6
Messages d’événement, 14-6
Zone d’acquittement, 14-6
SIMATIC S5
Messages d’alarme, 5-6
Messages d’événement, 5-6
Zone d’acquittement, 5-6
SIMATIC S7
Messages d’alarme, 7-6
Messages d’événement, 7-6
Zone d’acquittement, 7-6
SIMATIC WinAC
Messages d’alarme, 10-6
Messages d’événement, 10-6
Zone d’acquittement, 10-6
SIMOTION
Messages d’alarme, 17-6
Messages d’événement, 17-6
Zone d’acquittement, 17-6
Index-8
Zone des messages d’alarme
SIMATIC 505, 14-6
SIMATIC S5, 5-6
SIMATIC S7, 7-6
SIMOTION, 17-6
WinAC, 10-6
Zone des messages d’événement
SIMATIC 505, 14-6
SIMATIC S5, 5-6
SIMATIC S7, 7-6
SIMOTION, 17-6
WinAC, 10-6
Zones de données utilisateur
SIMATIC S5, 5-1
SIMATIC S7, 7-1
SIMATIC WinAC, 10-1
SIMOTION, 17-1
Zones de données utilisateur disponibles
SIMATIC 505, 14-1
SIMATIC S5, 5-1
SIMATIC S7, 7-1
SIMOTION, 17-1
WinAC, 10-1
Zones des données utilisateur, SIMATIC 505,
14-1
Manuel d’utilisation Communication pour les systèmes basés sur Windows
Edition 12/01
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising