PUPITRES PICCOLO et PICCOLO SCAN Ver 1.70 Manuel d`utilisation

PUPITRES PICCOLO et PICCOLO SCAN Ver 1.70 Manuel d`utilisation
PUPITRES PICCOLO
et PICCOLO SCAN
Ver 1.70
Manuel d’utilisation
RVE TECHNOLOGIE
http://www.rvetec.com
Siège social et Unité de production : Rue Gutenberg, ZI Les Carreaux
77440 LIZY SUR OURCQ
Tél : 33 (1) 60 61 53 00 Fax : 33 (1) 60 01 1910 Email : contact@rvetec.com
Service commercial : 23 Rue Beausire
93250 VILLEMOMBLE
Tél : 33 (1) 48 54 31 63 Fax : 33 (1) 45 28 67 53 Email : commerce@rvetec.com
Service Après Vente : Rue Gutenberg, ZI Les Carreaux
77440 LIZY SUR OURCQ
Tél : 33 (1) 8 91 67 01 60 Fax : 33 (1) 60 01 19 10 Email : support@rvetec.com
La description du matériel faite dans ce manuel est pour information seulement. Ce matériel peut être sujet à modifications sans préavis. RVE
TECHNOLOGIE fait toute réserve eu égard à toute erreur ou omission éventuelle qui pourrait se trouver dans ce manuel. Pour toute question,
suggestion, mise à jour relative à ce manuel, veuillez s'il vous plaît nous consulter. Les informations contenues dans ce manuel ne peuvent pas être
dupliquées, ni en partie, ni en totalité, sans autorisation préalable de RVE TECHNOLOGIE. Le seul objet de ce manuel est de fournir à l'utilisateur
des informations sur le mode opératoire du matériel livré. Copyright 2009, RVE TECHNOLOGIE. Tous droits réservés.
fr_manuel-piccolo_170 01/11/2009
Piccolo
2 / 70
www.rvetec.com
Piccolo
3 / 70
INDEX
1.
2.
3.
INTRODUCTION .......................................................................................................................6
FONCTIONNALITE ...................................................................................................................9
CONNEXIONS DE BASE, TOUS MODELES........................................................................10
3.1. DMX-IN & DMX-OUT ......................................................................................................10
3.2. MIDI IN & MIDI OUT .......................................................................................................10
3.3. USB HOST (A), USB DEVICE (B), & ETHERNET.........................................................11
3.3.1. USB..............................................................................................................................11
3.3.2. Ethernet ........................................................................................................................11
3.4. LT-LINK .............................................................................................................................11
3.5. SORTIE VGA (option) .......................................................................................................11
3.6. ALIMENTATION (& interrupteur)....................................................................................11
3.7. LAMPE DE TRAVAIL (1 ou 2, en fonction des modèles) ................................................12
4. CONNEXIONS SUPLEMENTAIRES POUR PICCOLO SCAN ...........................................12
4.1. TRIGGER EXTERNE ........................................................................................................12
4.2. SMPTE ................................................................................................................................12
4.3. AUDIO ................................................................................................................................12
5. MISE EN SERVICE…………………………………………………………………………..13
6. DANS CE MANUEL… (Termes et symboles utilisés).............................................................13
7. RESET .......................................................................................................................................13
8. LES COMPOSANTES DU PICCOLO .....................................................................................14
9. LES COMPOSANTES DU PICCOLO SCAN .........................................................................14
10.
SELECTION DU MODE DE TRAVAIL ..............................................................................14
11.
ACCES AUX CIRCUITS ET CHANGEMENT DE MODE.................................................15
12.
AFFICHEUR DE BASE / ECRAN DE BASE.......................................................................17
12.1.
Afficheur de base.............................................................................................................17
12.2.
Ecran…………………………………………………………………………………....17
13.
EDITION DES CIRCUITS.....................................................................................................18
13.1.
POTENTIOMETRES DE CIRCUITS ............................................................................19
13.1.1.
POTENTIOMETRES DE CIRCUITS DANS L’EDITEUR………………………19
13.1.1.
POTENTIOMETRES DE CIRCUITS DANS LE CHAMP MANUEL..................19
13.2.
CLAVIER………………………………………………………………………………19
13.2.1.
LEVEL 00 & NO-SELECTION ..............................................................................20
13.2.2.
AUTRES COMMANDES D’EDITION ………………………………………….20
13.2.1.
EDITION DE NIVEAU 0-255.................................................................................20
13.2.2.
EXEMPLE................................................................................................................21
13.3.
EDITION DE CIRCUIT EN MODE THEATRE & MANUEL .....................................22
13.4.
EDITION DE CIRCUIT EN MODE SINGLE ...............................................................22
13.5.
EDITION DE CIRCUIT EN MODE DOUBLE .............................................................22
14.
ENREGISTREMENT DE GROUPES ...................................................................................22
15.
ENREGISTREMENT DE CUES (MEMOIRES)...................................................................23
15.1.
TEMPORISATION (Tm)................................................................................................25
16.
GROUPES & CUES DANS LES SOUS-MAITRES (THEATRE/MANUAL) ....................25
17.
LES PAGES (THEATRE/MANUAL) ...................................................................................27
18.
LES CUES DANS LE CROSSFADER (THEATRE/MANUAL & SINGLE)......................28
18.1.
LISTE DE CUES DANS LES SOUS-MAITRES ……………………………………..29
19.
MODIFICATION DE CUES & GROUPES ..........................................................................29
20.
SOUS-MAITRES AVEC EFFECTS (THEATRE) ................................................................30
21.
SOUS-MAITRES DE CONTROLE DU NIVEAU ET DE LA VITESSE ............................31
22.
EDITION DE FIXTURES (PICCOLO) .................................................................................32
www.rvetec.com
Piccolo
4 / 70
22.1.
COMMANDES POUR LES FIXTURES .......................................................................32
23.
EDITION DE FIXTURES (PICCOLO SCAN)......................................................................33
23.1.
COMMANDES POUR LES FIXTURES .......................................................................35
24.
MENU 30 – Editor & Times, option: “Virtual dm”...............................................................38
25.
SHAPES (POUR LES CIRCUITS & FIXTURES)................................................................38
25.1.
AUTRES OPTIONS POUR LES SHAPES ....................................................................39
26.
FONCTIONS EXAM & MDFY ............................................................................................41
27.
FONCTIONS TEST & NEXT ...............................................................................................42
28.
FONCTION COPY ................................................................................................................43
29.
EFFACEMENT DE DONNEES ............................................................................................43
29.1.
EFFACEMENT DE CUES & GROUPES ......................................................................43
29.2.
EFFACEMENT D’EFFECTS, PAGES & MACROS ....................................................43
30.
FONCTION LN.TM (Apprendre les temps) ..........................................................................44
31.
MACROS................................................................................................................................44
31.1.
Enregistrement, modification et effacement de macros ..................................................44
31.2.
Execution de macros........................................................................................................45
32.
MIDI & TIME CODE (MULTIMEDIA) ...............................................................................45
32.1.
MIDI ................................................................................................................................45
32.2.
TIME CODE (LISTE D’EVENEMENTS) .....................................................................46
32.2.1.
EXECUTION DE LA LISTE DES EVENEMENTS ..............................................47
33.
PATCH DES GRADATEURS ...............................................................................................48
33.1.
COURBES PRE-PROGRAMMEES ..............................................................................48
33.2.
GRADATEURS POUR L’ECLAIRAGE SALLE..........................................................49
33.3.
TEST DES GRADATEURS ...........................................................................................49
34.
PATCH DES FIXTURES ......................................................................................................49
34.1.
DEFINITION DES CHANGEURS DE COULEUR ......................................................50
34.1.1.
Dark gel ....................................................................................................................51
34.2.
CONFIGURATION DES FIXTURES DANS LA LISTE CACHE ...............................51
34.3.
DEFINITION DE FIXTURES ........................................................................................51
35.
OUTILS DU PATCH..............................................................................................................52
36.
LES SHOWS...........................................................................................................................53
37.
MENUS...................................................................................................................................54
37.1.
PATCHS ..........................................................................................................................54
37.1.1.
Dimmers (02) & Fixtures (04)..................................................................................54
37.1.2.
Dmx In (03) ..............................................................................................................54
37.2.
DISK & PRINTER ..........................................................................................................54
37.2.1.
Disk (10)...................................................................................................................54
37.2.2.
Printer (11) - *disponible sur le Logiciel OLE uniquement.....................................54
37.3.
MULTIMEDIA................................................................................................................54
37.3.1.
Midi (21) & Time Code (23)....................................................................................55
37.3.2.
External & Sound (22) .............................................................................................55
37.4.
SETUP .............................................................................................................................56
37.4.1.
Editor & Times (30) .................................................................................................56
37.4.2.
Playbacks (31) ..........................................................................................................56
37.4.3.
System (32)...............................................................................................................57
37.4.4.
Dmx Setup (33) ........................................................................................................57
37.4.5.
Power-Up Macro (34) ..............................................................................................57
37.4.6.
Remote & PocketPC (35) .........................................................................................57
37.4.7.
Wireless DMX (36) ..................................................................................................57
37.5.
ETHERNET.....................................................................................................................58
37.5.1.
Ethernet Configuration (40) .....................................................................................58
37.6.
SPECIAL COMMANDS.................................................................................................58
www.rvetec.com
Piccolo
5 / 70
37.6.1.
Multimedia Panel (70)..............................................................................................58
37.6.2.
Status & Playbacks Zero (71)...................................................................................58
37.6.3.
Security & Defaults (77) – FONCTIONS SPECIALES INSTALLATEURS ........58
37.6.4.
Tools, Software Updates… (79)...............................................................................58
37.7.
TEST................................................................................................................................59
37.7.1.
All Inputs (80), functions and LT-Link (88) ............................................................59
38.
OLE.........................................................................................................................................59
39.
ETHERNET ............................................................................................................................61
39.1.1.
PICCOLO & CAPTURE, en utilisant CITP ............................................................62
39.1.2.
PICCOLO & COOLUX, en utilisant ArtNet ...........................................................63
39.1.3.
PICCOLO & Ebox ...................................................................................................66
40.
UPDATE DE LA CONSOLE.................................................................................................68
41.
APENDIX ...............................................................................................................................69
41.1.
A PROPOS DES TABLEAUX DE DONNEES .............................................................69
41.2.
LES FENETRES OPTION..............................................................................................70
41.3.
CIRCUITS & FIXTURES SUR SCENE… ....................................................................70
www.rvetec.com
Piccolo
1.
6 / 70
INTRODUCTION
Nouvelles consoles pour le Theatre, les Centres de congrès, les Ecoles, les Studios TV, le LIVE
etc.
Les Piccolo & Piccolo Scan sont des consoles très compactes proposants des fonctions que l’on ne
trouve pas habituellement sur ce type de console. Elles sont très simples à utiliser tout en et donnant
la possibilité d’avoir de nombreuses fonctions permettants des procédures complexes comme cela
est souvent demandé en Théatre ou en Live.
Les Piccolo & Piccolo Scan combinent la simplicité des consoles d’éclairage avancées avec un
niveau technologique élevé (Ethernet, USB…). Les Piccolo & Piccolo Scan peuvent être utilisées
comme des consoles manuelles. Les Sous-maîtres peuvent être chargés avec des Cues, des
Groupes, et des Effects. Tous ces éléments peuvent être programmés avec des temps pour une
restitution temporisée. Les Cues peuvent être exécutées dans une séquence qui peut être restituée
manuellement ou avec les temps de transfert ou d’attente.
Les Piccolo & Piccolo Scan disposent de plusieurs modes de travail. Ce qui permet à chaque
console de s’adapter au niveau de l’utilisateur. De l’amateur qui utilise la console sporadiquement,
au professionnel qui souhaite toutes les ressources sophistiquées de programmation.
4 modèles de Piccolo et 2 modèles de Piccolo Scan couvrent une grande gamme de besoins.
Piccolo 12
Piccolo 24
Piccolo 36
Piccolo 48
Piccolo Scan 12
Piccolo Scan 24
12 Sous-maîtres / 48 Circuits / 32 Paramètres
24 Sous-maîtres / 96 Circuits / 32 Paramètres
36 Sous-maîtres / 144 Circuits / 32 Paramètres
48 Sous-maîtres / 192 Circuits / 32 Paramètres
12 Sous-maîtres / 48 Circuits / 256 Paramètres
24 Sous-maîtres / 96 Circuits / 256 Paramètres
www.rvetec.com
Piccolo
Piccolo 12
Piccolo
7 / 70
Piccolo 24
Piccolo 36
Piccolo 48
Carcasse
Aluminium
(vert)
Aluminium
(vert)
Aluminium
(vert)
Aluminium
(vert)
Circuits
48
96
144
192
Paramètres de fixtures
32
32
32
32
Nombre de sorties réelles
80 (Patch 512)
128 (Patch 512) 176 (Patch 512) 224 (Patch 512)
DMX Out
1
1
1
1
DMX In
1
1
1
1
Cues
999.9 (D)
999. 9 (D)
999. 9 (D)
999. 9 (D)
Crossfade (Sequence)
Jusque 999.9(D) Jusque 999.9(D) Jusque 999.9(D) Jusque999.9(D)
Temps dans les
Crossfades
T-In, T-Out,
T-In, T-Out,
T-In, T-Out,
T-In, T-Out,
Retard, Attente Retard, Attente Retard, Attente Retard, Attente
Effects
999 (S)
999 (S)
999 (S)
999 (S)
Pages
999 (S)
999 (S)
999 (S)
999 (S)
Macros
999 (S)
999 (S)
999 (S)
999 (S)
Groupes
999 (D)
999 (D)
999 (D)
999 (D)
Sous-maîtres
12
24
36
48
Palettes & Librairies
Palettes
Palettes
Palettes
Palettes
Patch 512 circuits
1
1
1
1
Crossfader
1 +Sous-maîtres 1 +Sous-maîtres 1 +Sous-maîtres 1 +Sous-maîtres
Potentiomètres avec Flash 24
48
72
96
Potar Multifunction
1
1
1
1
Encoder
1
1
1
1
Afficheur
240 x 64
240 x 64
240 x 64
240 x 64
Courbes gradateurs
5 preprog.
5 preprog.
5 preprog.
5 preprog.
Ethernet 10/100
Oui
Oui
Oui
Oui
RS485 (LT-Link)
Oui
Oui
Oui
Oui
USB (1 host & 1 device)
Oui
Oui
Oui
Oui
Logiciel PC OLE
Oui
Oui
Oui
Oui
Sortie VGA
Option
Option
Option
Option
XLR 3 – Worklight
Oui (1)
Oui (1)
Oui (2)
Oui (2)
Midi In/Out
Oui
Oui
Oui
Oui
Alimentation Externe
Dimensions (mm)
12V/1.5A
12V/1.5A
12V/1.5A
12V/1.5A
490 x
400 x 50..100
720 x
400 x 50..100
950 x
400 x 50..100
1180 x
400 x 50..100
6.25
7.5
3.5
Poids (kg)
D = Dynamique (Dépend de la mémoire disponible)
S = Statique (valeur fixe)
5
www.rvetec.com
Piccolo
8 / 70
Piccolo Scan 12
Piccolo Scan
Piccolo Scan 24
Carcasse
Aluminium (magenta foncé) Aluminium (magenta foncé)
Circuits
48
96
Paramètres de fixtures
256
256
Nombre de sorties réelles
304 (Patch 512)
352 (Patch 512)
DMX Out
1
1
DMX In
1
1
Cues
999.9 (D)
999. 9 (D)
Crossfade (Sequence)
Jusque 999.9 (D)
Jusque 999.9 (D)
Temps dans les
Crossfades
T-In, T-Out, Retard &
Attente
T-In, T-Out, Retard &
Attente
Effects
999 (S)
999 (S)
Pages
999 (S)
999 (S)
Macros
999 (S)
999 (S)
Groupes
999 (D)
999 (D)
Sous-maîtres
12
24
Palettes & Librairies
Palettes & Librairies
Palettes & Librairies
Patch 512 circuits
1
1
Crossfader
1 + Sous-maîtres
1 + Sous-maîtres
Potentiomètres avec Flash 24
48
Potar Multifunction
1
1
Encoders
4 + Trackball
4 + Trackball
Afficheurs
2 afficheurs 240 x 64
2 afficheurs 240 x 64
Courbes gradateurs
5 preprog.
5 preprog.
Ethernet 10/100
Oui
Oui
RS485 (LT-Link)
Oui
Oui
USB (1 host & 1 device)
Oui
Oui
Logiciel PC OLE
Oui
Oui
Sortie VGA
Oui
Oui
XLR 3 – Worklight
Oui (1)
Oui (1)
Midi In/Out, SMPTE,
Audio & 3 externes
Oui
Oui
Alimentation externe
12V/1.5A
12V/1.5A
Dimensions (mm)
720 x 400 x 50..100
950 x 400 x 50..100
5
Poids (kg)
D = Dynamique (dépend de la mémoire disponible)
S = Statique (Valeur fixe)
www.rvetec.com
6.25
Piccolo
2.
•
9 / 70
FUNCTIONNALITE
4 modes de travail permettent à la console de s’adapter à toutes les situations:
Mode Single: Dans ce mode, les potentiomètres de la console contrôlent les circuits, donnant à
l’utilisateur un accès direct aux circuits.
Mode Double: Les potentiomètres du haut contrôlent les mêmes circuits que les potentiomètres
du bas. L’utilisateur peut alors faire manuellement des crossfades entre la rangée du haut et celle
du bas. Flexibilité totale pour improviser lors des shows.
Mode Theatre: Dans ce mode, la console permet d’utiliser sa puissance totale, avec un contrôle
total des circuits en mode édition, Sous-maîtres et Crossfader.
Mode Manual: Dans ce mode, la console permet d’utiliser sa puissance totale, avec un contrôle
total des circuits, des Sous-maîtres et du Crossfader en mode conventionnel manuel.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Potentiomètres de circuits pour un contrôle total des circuits
Les Sous–maîtres acceptent des Cues, des Groupes et des Effects
Flash des circuits et du Master. Le flash du Master peut être configuré selon différents modes:
GO, FLASH et SOLO
Fonction Exam, pour examiner certains éléments de la console
Fonction Modify, pour modifier les Cues, les Groupes & les Sous-maîtres
4 touches flèches pour le positionnement du curseur sur le menu souhaité et sur la cellule des
données sur la page de base des données de l’afficheur.
5 touches soft interactives
Editeur Numérique, pour créer des groupes et des cues en entrant les niveaux en utilisant le
clavier numérique ou l’encoder de niveau. Il est possible d’utiliser les potentiomètres de circuits
en même temps.
Possibilité de nommer tous les éléments de la console, de façon simple, comme sur un téléphone
mobil.
Patch des circuits, 512 gradateurs avec courbes de réponse & fonctions LIMIT.
Patch d’installation permettant un retour au paramétrage usine, avec mot de passe de protection.
5 courbes pré-programmées
Paramètres pour contrôler les asservis et les changeurs de couleur.
Le Piccolo Scan est équipé d’un afficheur, de touches soft, de 3 encoders, d’une trackball et de
touches de fonctions directes supplémentaires, pour une édition des automatisés, projecteurs à
LED et changeurs de couleur plus rapide.
Fonction MIDI, pour synchroniser la console avec des appareisl externes ou une autre console
et exécuter des effets.
Setup utilisateur pour personnalisation de la console.
Piccolo peut travailler avec ou sans moniteur vidéo externe (Sortie VGA en option)
Plusieurs langages d’utilisation
Enregistrement des shows sur clé USB
Impression des données de show sur fichier *.txt.
O.L.E. (Off Line Editor pour PC). Simulateur Complet, permettant à l’utilisateur de s’entrainer,
d’éditer et de modifier le show sur un PC
www.rvetec.com
Piccolo
3.
10 / 70
CONNEXIONS DE BASE, TOUS MODELES
3.1. DMX-IN & DMX-OUT
Sortie Dmx512, opto-isolée. Connecteur: XLR-5 femelle, standard.
Entrée Dmx512, opto-isolée. Connecteur: XLR-5 mâle, standard.
PUSH
Pin 1: Masse.
Pin 2: Data –
Pin 3: Data +
Pin 4 & 5: Non Connectées
1
1
Toujours utiliser des câbles blindés 2 paires torsadées d’impédance 120 ohms et faiblement
capacitifs. Câble pour transmission RS485. Les signaux Data- & Data + doivent être sur la même
paire.
Ne pas utiliser de câbles audio.
Connecter au maximum 32 récepteurs sur une ligne DMX.
La longueur de ligne ne doit pas dépasser 300 mètres
Utiliser un bouchon de 120 ohms, entre les pins 2 & 3 du dernier connecteur DMX Out/Thru
Utiliser des splitters DMX pour connecter plus de 32 récepteurs DMX ou lorsque la ligne dépasse
300 mètres de long.
Le signal DMX transmis par Piccolo a les caractéristiques suivants:
PARAMETRE
Break Length
MAB Length
Bytes/packet
Break to break
Updates/s
VALEUR
90 µs
48 µs
512 circuits
25.000 µs
40
NORME DMX512 (1990)
Minimum 88 µs
Minimum 8µs
1-512 circuits
170µs – 3.000.000µs
1-44
3.2. MIDI IN & MIDI OUT
Port MIDI standard: 2 connecteurs DIN 180º - 5 pins (femelle) pour IN & OUT. Utiliser des câbles
standard MIDI.
MIDI-IN – Pin 1: n.c.
MIDI-IN – Pin 2: n.c.
MIDI-IN – Pin 3: n.c.
MIDI-IN – Pin 4: Signal
MIDI-IN – Pin 5: Retour
MIDI-OUT – Pin 1: n.c.
MIDI-OUT – Pin 2: Masse
MIDI-OUT – Pin 3: n.c.
MIDI-OUT – Pin 4: Retour
MIDI-OUT – Pin 5: Signal
www.rvetec.com
Piccolo
11 / 70
3.3. USB HOST (A), USB DEVICE (B), & ETHERNET
3.3.1.
USB
Type A (Host). Utilisé pour connecter la clé USB (USB disk):
Pin 1 – VBUS (+5VDC)
Pin 2 – DATA Pin 3 – DATA +
Pin 4 – MASSE (0 VDC)
IMPORTANT: La console est équipée de 2 connecteurs USB de ce type (host) labellisés 1 & 2.
Seul le connecteur 1 peut être utilisé. Le format FAT16 est recommandé.
Type B (Device). Utilisé pour connecter un PC et faire les remises à jour de software:
Pin 1 – VBUS (+5VDC)
Pin 2 – DATA Pin 3 – DATA +
Pin 4 – MASSE (0 VDC)
3.3.2.
Ethernet
Connecteur: RJ45 femelle:
Pin 1 – TX+
Pin 2 – TXPin 3 – RX+
Pin 4 – N.C.
Pin 5 – N.C.
Pin 6 – RXPin 7 – N.C.
Pin 8 – N.C.
3.4. LT-LINK
Connecteur SUBD-9, standard RS485. Connecteur pour appareils d’extension : Télécommande, etc.
3.5. SORTIE VGA (option)
Connecteur SUBD-15 au standard vidéo. Si la Piccolo est équipée de cette option, il est alors
possible de connecter un moniteur conventionnel ou un moniteur plat. Signal vidéo: Compatible
VGA.
3.6. ALIMENTATION (& interrupteur)
L’alimentation externe est livrée avec la Piccolo, ses caractéristiques sont les suivantes:
Tensions d’alimentation: 90-264 VAC
Frequence: 47-63Hz
Tension de sortie: 12 VDC
Courant de sortie: 1.5 A / 18W
Connecteur de sortie: Standard type P1J. Positif au centre (+)
Piccolo est équipée d’un interrupteur de mise sous tension. Il n’est donc pas nécessaire de connecter
et déconnecter l’alimentation à chaque fois. Cependant lorsque vous n’utilisez pas la Piccolo
régulièrement, il est recommandé pour plus de sécurité de déconnecter l’alimentation.
www.rvetec.com
Piccolo
12 / 70
3.7. LAMPE DE TRAVAIL (1 ou 2, en fonction des modèles)
Connecteur XLR-3 pour connexion des lampes de travail (12V-15V/5W). Les lampes de travail
peuvent être graduées en utilisant une option du menu dans le setup:
Pin 1: 0 VREF
Pin 2: 12 VDC
Pin 3: 0 VREF
Le niveau de sorties des lampes de travail est régulé à partir du menu 32: SYSTEM, option LIGHT.
4.
CONNEXIONS SUPPLEMENTAIRES PICCOLO SCAN
4.1. TRIGGER EXTERNES
Sorties pour 3 triggers externes. Connecteur: XLR-4 femelle:
1 – Ext-1
2 – Ext-2
3 – Ext-3
4 – Commun
Nota:
* Ext: Nécessaire uniquement pour connecter le signal externe (ext-1, ext-2 ou ext-3) avec le signal
commun en utilisant par exemple un bouton poussoir.
Ces sorties sont configurées à partir de MENU 22: Ext & Sound (voir page 54, MULTIMEDIA)
4.2. SMPTE
Jack stéréo pour signaux SMPTE 1Vpp. La sortie SMPTE répond aux formats: 24, 25, 30 & 30 drop
frame sans réglage.
1 – 0 V ref. ou SMPTE - {Corps du jack}
2 – NC
3 – SMPTE + {point chaud du jack}
4.3. AUDIO
Jack stéréo pour signaux audio 1Vpp. Le signal est calculé comme un signal mono:
1 – 0 V ref. {corps du jack}
2 – N.C.
3 – Signal (1Vpp) {Point chaud du jack}
www.rvetec.com
Piccolo
5.
13 / 70
MISE EN SERVICE
Si vous observez une irrégularité lors du déballage de la console, due au transport, (traces de chocs,
d’humidité...) ne mettez pas la console sous tension et contactez RVE ou votre revendeur habituel.
Placez la console sur une surface plane.
Connectez le câble DMX à la sortie DMX-Output et au Splitter ou au premier récepteur DMX de
l’installation.
Si votre console est équipée de l’option sortie VGA, connectez le moniteur au connecteur VGA
(SubD-15), en utilisant des câbles vidéo standard.
Connectez l’alimentation externe au connecteur DC-IN, et connectez la fiche 230VAC à
l’alimentation générale. Vous pouvez connecter la console à un onduleur pour plus de sécurité.
Pour plus de sécurité, la fiche 230VAC doit être visible et facilement accessible.
Mettez la console sous tension (Interrupteur en position I)
Mettez les potentiomètres GM
et SM
à 100% (position haute), et vérifiez que les LEDs des
touches black out associées sont éteintes.
La Console est maintenant prête à être utilisée.
SVP, poursuivez la lecture de ce manuel.
Si les instructions précédentes ne sont pas respectées, aucune garantie de bon fonctionnement
ne peut être assurée.
6.
DANS CE MANUEL… (Termes et symboles utilisés)
Une touche de fonction apparait comme [KEY]. Un numéro en général est représenté par le
symbole “#”, et une touche numérique apparait comme [#].
Les touches Soft apparaissent comme [1_B] à [5_B] et [B_1] à [B_0], avec la fonction associée en
cours [1_B]SoftKey
Les fonctions des touches [1_B] à [5_B] sont classées sur plusieurs pages. Si une fonction citée
dans ce manuel n’est pas sur la première page, appuyez sur [F+] pour la rechercher. Si certaines
fonctions sont dans des sous pages, la LED [F+] sera allumée, pour revenir à la page précédente ou
pour valider une sélection, appuyez sur [F+].
L’utilisation de l’encodeur est indiquée comme ci dessous:
(Indiquant que l’encodeur doit être tourné)
Encoder
[Encoder]
(Indiquant qu’il faut appuyer sur l’encodeur)
Les potentiomètres apparaissent comme Fader
Pour toute information concernant l’une des fonctions, appuyez sur [HELP]
7.
RESET
A la première mise sous tension et chaque fois que cela est nécessaire, un Reset peut être fait:
• Eteingnez la console (Off)
• Appuyez et maintenez enfoncé [
]
• Allumez la console (On). Après quelques secondes, relâchez [
]
Un reset met la console dans une situation connue.
• Potentiomètre de circuits à 0%
• Effacement de toutes données enregistrées (cue, groupe, etc) dans toutes les mémoires.
www.rvetec.com
Piccolo
•
14 / 70
Réinstalle les valeurs programmées par défaut (si l’option est active, voir menu 77). Si
l’option n’est pas active, réinstalle les valeurs usine par défaut.
8.
LES COMPOSANTES DU PICCOLO
9.
LES COMPOSANTES DU PICCOLO SCAN
10. SELECTION DU MODE DE TRAVAIL
Piccolo propose 4 modes de travail:
• Single: Dans ce mode, tous les potentiomètres de la console (C#
& S#
) sont les
potentiomètres de circuit. Ce mode est idéal pour la création de cues, ou pour le travail avec des
scènes statiques (conférences, etc). Ce mode est très utile pour l’édition car tous les circuits
sont accessibles sur 2 banques seulement en utilisant tous les potentiomètres. Dans ce mode, le
Crossfader est actif, mais les Sous-maîtres ne le sont pas.
www.rvetec.com
Piccolo
•
•
•
15 / 70
Double: Dans ce mode les deux rangées de potentiomètres de la console (C#
& S#
) sont
des potentiomètres de circuits et sont utilisés pour les mêmes circuits. Dans ce mode la console
a 2 scènes et est idéale pour faire une séquence manuelle totalement improvisée. Le Crossfader
contrôle le changement de scène entre la rangée du haut et celle du bas. Toutes les fonctions du
Crossfader & des Sous-maîtres ne sont pas accessibles.
, sont les potentiomètres de circuits en
Theatre: Dans ce mode les potentiomètres du haut, C#
mode édition, et ceux de la rangée du bas, S#
, sont les Sous-maîtres. Ce mode est le mode de
fonctionnement conventionnel des consoles d’éclairage, ou il est possible d’utiliser toutes les
fonctions telles que les séquences, les effects, les cues, les groupes, etc.
Manual: Dans ce mode, les potentiomètres du haut, C#
, sont les potentiomètres des circuits
en mode manuel, et les potentiomètres du bas, S#
, sont les Sous-maîtres. Ce mode est un
mode d’utilisation conventionnel des consoles d’éclairage, ou il est possible d’utiliser toutes les
fonctions telles que les séquences, les effects, les cues, les groupes, etc.
Pour sélectionner ou changer le mode de travail:
[1_B]Mode
Cette option se situe sur la première page des
touches soft. Si nécessaire, appuyez sur [F+]
pour la rechercher.
Sélectionnez le mode souhaité en appuyant sur la touche soft correspondante.
Pour les modes Theatre & Manual, la LED [CH.MD] est éteinte.
Pour le mode Single, la LED [CH.MD] est allumée.
Pour le mode Double, la LED [CH.MD] est clignotante.
Il est possible de changer le mode à n’importe quel moment, et autant de fois que nécessaire. Il n’y a
aucune perte de donnée lors d’un changement de mode, seul l’accés aux différentes fonctions et
possibilités change.
11. ACCES AUX CIRCUITS ET CHANGEMENT DE MODE
Accès aux circuits
PICCOLO 12/48
PICCOLO SCAN 12/48
PICCOLO 12/48
PICCOLO SCAN 24/96
PICCOLO 36/144
PICCOLO 48/192
SINGLE:
2 BANQUES
[1-24] & [25-48]
DOUBLE:
THEATRE / MANUAL:
4 BANQUES
4 BANQUES
[1-12], [13-24], [25-36] & [37-48]
[1-48] & [49-96]
[1-24], [25-48], [49-72] & [73-96]
[1-72] & [73-144]
[1-96] & [97-192]
[1-36], [37-72], [73-108] & [109-144]
[1-48], [49-96], [97-144] & [145-192]
Appuyez sur [CH.MD] pour changer de banque de circuits.
La banque active est marquée par une LED verte (exemple: la première banque est sélectionnée):
Pour comprendre modes & banques voir les dessins suivants (exemple pour une PICCOLO 12/48):
www.rvetec.com
Piccolo
16 / 70
Contrôle des circuits en mode SINGLE :
* Les LEDs C (au centre des groupes de potentiomètres) sont allumées en vert.
Contrôle des circuits en mode DOUBLE:
* Les LEDs C (au centre des groupes de potentiomètres) sont allumées en vert.
Contrôle des circuits en mode THEATRE & MANUAL:
* Les LEDs C (au centre des grupes de potentiomètres) sont allumées en vert. Les LEDs S sont
allumées en rouge.
www.rvetec.com
Piccolo
17 / 70
12. AFFICHEUR DE BASE / ECRAN DE BASE
12.1. Afficheur de base
Avec les flèches montée-descente vous accédez aux informations concernant les circuits, les
fixtures (si configurés), les sous-maîtres et le crossfader.
Avec les flèches gauche-droite vous accédez à plus d’information concernant chaque élément
(circuits, fixtures…). Le nombre d’information affiché horizontalement dépend du modèle de
Piccolo.
12.2. ECRAN
Sur le moniteur, en fonction du modèle, les informations sont sur un seul écran qui, si nécessaire,
peut être paginé en appuyant sur [↓] et [↑]. Dans la zone des fixtures il est possible d’avoir plus
d’information concernant ces mêmes fixtures en appuyant sur [] & [].
www.rvetec.com
Piccolo
18 / 70
Pour les Piccolo de 48, 96 et 144 circuits, et l’ensemble des Piccolo Scan, nous avons:
Tous les circuits, fixtures (si ils sont patchés), tous les Sous-maitres, la liste des évènements (si elle
est sur ON), et finalement les informations du crossfader. Dans le cas de l’utilisation de plusieurs
fixtures, il est possible d’avoir à paginer en appuyant sur [↓] and [↑] pour tous les visualiser.
Pour le Piccolo 196 circuits:
Du au grand nombre de circuits et de sous-maîtres, il sera nécessaire de paginer en appuyant sur [↓]
et [↑] pour tout visualiser.
En premier apparaitront les circuits, la liste des évènements (si elle existe), puis les informations
concernant le crossfader. Dans la zone des circuits nous pouvons visualiser les sous-maîtres en
appuyant sur [↓], si vous avez des fixtures, ils apparaitront également.
13. EDITION DES CIRCUITS
Les Piccolo ont 48, 96, 144, ou 192 circuits (en fonction du modèle). Ces circuits sont accessibles à
partir des potentiomètres et du clavier numérique.
Le Grand master & sa touche blackout sont les commandes de contrôle général de la sortie sur
scène pour tous les niveaux des circuits. Pour obtenir le niveau maximum des circuits sur scène il
sera nécessaire de:
Mettre le GM
en position haute
Désactiver la touche [BLK.OUT] (sa LED est éteinte).
Si nécessaire, éditer le patch des circuits maintenant, toujours faire cela avant de commencer les
éditions de scènes. (Voir PATCH DES CIRCUITS, page-48)
www.rvetec.com
Piccolo
19 / 70
13.1. POTENTIOMETRES DE CIRCUITS
Chaque circuit est contrôlé à partir du potentiomètre qui lui est associé. La
LED d’état de la touche flash informe sur le niveau en cours.
Le potentiomètre est utilisé pour définir le niveau de sortie des circuits et ce
en le déplaçant d’une extrémité à une autre (de 0% à 100%). Le LED (de la
touche flash) est allumée en fonction du niveau du circuit sur scène.
La touche flash permet de mettre le circuit à 100% aussi longtemps que
nécessaire en maintenant la pression sur la touche. Lorsque la touche est
relâchée, le circuit revient au niveau précédent.
La banque de circuits sélectionnée, la possibilité d’éditer à partir du clavier
numérique, et l’utilisation d’un des organes de restitution font que parfois, le niveau de sortie du
circuit sur scène est différent du niveau du potentiomètre. (Exemple: circuits C2, C3 & C4). Dans
ce cas, le potentiomètre est “Verrouillé” et n’a pas la contrôle direct du circuit. Pour reprendre le
contrôle:
Bouger le potentiomètre jusqu’à atteindre le niveau de sortie, il sera alors déverrouillé (un beep est
alors émis). Le potentiomètre contrôle à nouveau son circuit. (Exemple, mettre C2 à 0%, et C3 &
C4 à 100%).
Ces potentiomètres peuvent travailler comme éditeurs (modes: THEATRE, SINGLE, DOUBLE)
ou comme champs manuels (mode: MANUAL).
13.1.1. POTENTIOMETRES DE CIRCUITS DANS L’EDITEUR
Les potentiomètres définissent le niveau des circuits sur scène en mode prioritaire, permettant
d’augmenter ou de diminuer le niveau à partir de ces potentiomètres même s’ils sont contrôlés par
un autre organe de restitution. Pour libérer un circuit de ce contrôle prioritaire, appuyez sur [RST]
13.1.2. POTENTIOMETRES DE CIRCUITS DANS LE CHAMPS MANUEL
Les potentiomètres définissent le niveau des circuits en mode HTP (le niveau le plus haut est
préférentiel); permettant d’augmenter le niveau à partir de ces potentiomètres mais de ne jamais
diminuer les niveaux qui sont contrôlés par d’autres organes de restitution.
13.2. CLAVIER
Il est possible (et parfois plus rapide) d’éditer les circuits en utilisant les fonctions du clavier,
toujours en mode prioritaire (comme éditeur). De nombreuses touches sont dédiées à l’édition des
valeurs de circuit:
[CHANNEL] Utilisée pour sélectionner les circuits (un ou plusieurs circuits qui ne se suivent pas)
[THRU]
Utilisée pour sélectionner un série de circuits
[@]
Utilisée pour entrer un niveau numériquement pour des circuits sélectionnés.
Utilisé pour définir ou éditer un niveau, de façon continue, pour des circuits
Encoder
sélectionnés.
[EXCEPT] Utilisée pour exclure des circuits d’une sélection.
[RST]
Utilisée pour annuler la sélection.
Sélection:
[CHANNEL] [#], un circuit (avec le numéro #)
[CHANNEL] [#] [CHANNEL] [#] …, plusieurs circuits
[CHANNEL] [#] [THRU] [#], une série de circuits
www.rvetec.com
Piccolo
20 / 70
[CHANNEL] [#] [THRU] [#] [EXCEPT] [#], une série, excluant un circuit
[CHANNEL] [#] [THRU] [#] [EXCEPT] [#] [EXCEPT] [#], une série, excluant plusieurs circuits
[CHANNEL] [#] [THRU] [#] [EXCEPT] [#] [THRU] [#], une série, excluant une série de circuits
Edition du niveau pour la sélection (exemple pour le circuit 1):
[CHANNEL] [1] [@] [#][#]
niveau avec 2 chiffres de 00 à 99
[CHANNEL] [1] [@] [@]
niveau à 100% ou (FF)
niveau en mode continu
[CHANNEL] [1] Encoder
[CHANNEL] [1] [3.B]↑↑ (ou [2.B]↓↓)
augmente au diminue de %
*Piccolo Scan a ces fonctions, [2.B]↓↓ & [3.B]↑↑, touches de fonctions directes: [↓↓] & [↑↑]
13.2.1. LEVEL 00 & NO-SELECTION
Un circuit à 0% est un circuit non-sélectionné. Un niveau 00 peut être obtenu:
Circuit par circuit, en plaçant chaque potentiomètre en position basse.
Pour les derniers circuit sélectionnés, appuyez sur [@] [0] [0] ou [3-B]HOME*
*Piccolo Scan a une touche [HOME] dédiée .
Pour les derniers circuits sélectionnés, appuyez sur [RST]
Pour tous les circuits édités, appuyez sur [RST] [RST]
13.2.2. AUTRES COMMANDES D’EDITION
Piccolo est équipée d’autres commandes & touches de fonctions aidant lors de l’édition:
[.]
Pour répéter la dernière sélection de circuits (sélection faite au clavier) ou
pour répéter le dernier niveau entré au clavier. Ces commandes sont:
[CHANNEL][.]
Pour répéter la dernière sélection de circuits
[@][.]
Pour répéter le dernier niveau entré
[THRU] [THRU]
Commande pour sélectionner la scène (tous les circuits au dessus de 0%):
[CHANNEL] [THRU][THRU] Sélection de tous les circuits en scène.
[ENTER]
Pour achever une commande de sélection. Dans ce cas, les commandes
suivantes sont les mêmes :
[CHANNEL] [1] [CHANNEL] [3]… & [CHANNEL] [1] [ENTER] [3]…
[1-B]NEXT
Pour sélectionner le circuit suivant… très utile pour une sélection rapide.
Exemple, une sélection des circuits impairs à partir du circuit 11:
[CHANNEL] [1] [1]
[NEXT] [NEXT] [ENTER] (circuit 13)
[NEXT] [NEXT] [ENTER] (circuit 15)
[NEXT] [NEXT] [ENTER]… (circuit 17…)
*Piccolo Scan a une touche [NEXT].
[2-B]SHAPE
Pour éditer un niveau dynamique de circuits et/ou de paramètres. Voir
SHAPES (POUR LES CIRCUITS & FIXTURES), page-38.
*Piccolo Scan a une touche [SHAPE].
13.2.1. LEVELS EDITION OF 0-255
Piccolo est équipée d’une commande qui permet d’éditer une valeur de niveau sur une échelle de 0
à 255. Pour éditer un circuit avec une valeur de l’échelle 0 à 255, appuyez sur:
www.rvetec.com
Piccolo
21 / 70
[CHANNEL] [#] [@][OPTIONS] [#][#][#], les trois derniers numéros sont la
valeur sur l’échelle 0-255.
Exemple: Editez le circuit 1 à 004 (sur l’échelle 0-255):
a) [CHANNEL] [1] [@][OPTIONS] [0][0][4]
b) [CHANNEL] [1] [@][OPTIONS] [4][ENTER]
Sur le moniteur, l’afficheur et les écrans de test, vous visualiserez le niveau en pourcentage (sur une
échelle 0-100), mais le niveau de sortie sera le niveau édité. Dans l’exemple précédent, vous pouvez
voir sur l’afficheur le circuit 1 à 02%, mais en réalité, ce circuit est à 004. (pas 005 ni 006)
Cette précision d’édition est demandée seulement dans certaines circonstances, pour le contrôle de
récepteurs DMX qui normalement, ne sont pas des appareils d’éclairage conventionnels; ce sont des
récepteurs DMX pour processus automatique tel que Home automation, Media server, etc.
13.2.2. EXEMPLE
Editez les circuits 1, 2, 11 & 12 à 100% et les circuits 3 & 10 à
30%... Premièrement, GM
doit être à 100% et [BLK.OUT]
inactif (LED éteinte).
A partir des potentiomètres de circuits:
Sélectionnez la banque de circuits souhaitée, en
appuyant sur [CH.MD] si nécessaire.
Mettez les potentiomètres sur les positions désirées.
Ou, à partir du clavier, appuyez sur:
[CHANNEL] [3] [CHANNEL] [1] [0] [@] [3] [0]
[CHANNEL] [1] [THRU] [2] [ENTER] [1] [1]
[THRU] [1] [2] [@][@]
Il est possible d’utiliser l’une de ces méthodes ou de les mixer.
Les circuits en cours d’édition apparaissent sur le moniteur (en rouge et rouge foncé) et sur
l’afficheur (marqués e■ & e▪), avec leurs niveaux.
Nota: pour vider la scène active, mettez tous les potentiomètres
à 00, ou appuyez sur [RST][RST]
Les circuits en rouge, ou marqués e■, sont les circuits actifs, ces circuits peuvent être édités en
utilisant le clavier ou l’encoder.
Lors du travail en mode MANUAL, les niveaux définis à partir des potentiomètres apparaissent
surlignés en magenta (moniteur) ou avec le label ma (afficheur), et ces niveaux ne peuvent pas être
resetés à partir du clavier.
www.rvetec.com
Piccolo
22 / 70
13.3. EDITION DE CIRCUITS EN MODE THEATRE & MANUAL
•
•
•
Editez une scène à partir du clavier et/ou à partir des C#
.
Si souhaité, enregistrez la scène dans un group (page-22) ou une cue (page-23), ou chargez là
directement dans un sous-maître (page-22).
Editez une nouvelle scène, à partir de la scène précédente ou à partir de zéro (effacez la scène).
13.4. EDITION DE CIRCUITS EN MODE SINGLE
•
•
•
Editez une scène à partir du clavier et/ou à partir de C#
& S#
Si souhaité, enregistrez la scène dans un group (page-22) ou une cue (page-23).
Editez unenouvelle scène, à partir de la scène précédente ou à partir de zéro (effacez la scène).
13.5. EDITION DE CIRCUITS EN MODE DOUBLE
Ce mode est destiné à l’exécution d’une séquence manuelle. Chaque nouvelle scène est préparée en
aveugle, avec les potentiomètres du bas, S#
. X1/X2
contrôlent le passage (crossfade) de la
scène en cours à la nouvelle scène. Commencer avec X1/X2
en position finale, mettre les
potentiomètres du haut à 100% (C#
) et les potentiomètres du bas à 0% (S#
); respectivement en
scène & aveugle. Dans cette situation:
• Placez les S#
pour définir une nouvelle scène, ou utilisez le clavier pour la définir (en
changeant les banques de circuits si nécessaire). Cette définition est faite en aveugle.
• Commencez le Crossfade entre les scène en cours et la nouvelle scène, en déplaçant X1/X2
jusqu’à leur position opposée. (Pendant le mouvement des potentiomètres, l’édition faite à partir
, est transférée de 0% à 100%, en même temps, la scène en cours (accessible à partir
des S#
des C#
) est transférées de 100% à 0%. Il est également possible de lancer un transfert
automatique en appuyant sur [GO] (transfert avec le temps des cues par défaut).
• Au moment ou le Crossfade commence, la scène préparée en S#
, est enregistrée comme scène
suivante et chargée en X2 (enregistrement à partir de la cue 800 jusqu’à la cue 999)
• Répétez ce processus autant de fois que cela est nécessaire.
• Pour modifier un circuit d’une scène (ou un paramètre de fixture), avant le passage à la nouvelle
scène, éditez le circuit avec le potentiomètre C#
.
• Pendant ce processus, Piccolo enregistre des cues pour chaque nouvelle scène, à partir de la cue
800. La fois suivante, il sera possible d’exécuter ce show en utilisant ces cues à partir du
Crossfader (voir LES CUES DANS LE CROSSFADER (THEATRE/MANUAL & SINGLE),
pg-28)
• Vous pouvez enregistrer la scène dans un group (pg-22) ou dans d’autres cues (pg-23).
• Vous pouvez effacer les cues de 800 à 999 ou les copier dans une autre série de cues (pg- 43)
En résumé:
X1
& X2
contrôlent le changement de chaque nouvelle scène en mode manuel.
[GO] contrôle le changement de chaque nouvelle scène avec temps de transfert
S#
ces potentiomètres éditent chaque nouvelle scène en mode aveugle
C#
ces potentiomètres éditent/modifient la scène en cours (live)
Nota: lorsque DOUBLE est activé, les S#
sont forcés en mode aveugle et les T sont désactivés
pour le crossfader
14. ENREGISTREMENT DES GROUPES
Un groupe est une combinaison de circuits (avec ou sans niveau) pouvant être utilisé pour l’édition
(sélection rapide) ou comme une scène chargée dans un Sous-maître ou dans un Effect. Les
groupes ne peuvent pas être utilisés avec le Crossfader.
www.rvetec.com
Piccolo
23 / 70
La scène en cours et les sélections sont enregistrées dans des Groupes
Exemple: Enregistrez un groupe avec les circuits de 1 à 5:
•
Sélectionnez les circuits (en utilisant une de ces options):
o Avec édition du niveau: [CHANNEL] [1] [THRU] [5] Encoder
o Avec les potentiomètres: C1
à C5
au dessus de 0%
o En sélectionnant les circuits sans niveau (enregistrés à FF):[CHANNEL][1][THRU][5]
•
Et enregistrez le groupe comme:
o Groupe suivant le dernier groupe # enregistré: [GRP] [REC]
o Groupe numéro #: [GRP] [#] [REC]
o En modes THEATRE & MANUAL seulement
Comme groupe suivant chargé dans un Sous-maître: [LOAD] [S#]
Comme groupe enregistré directement en utilisant [LOAD], à partir du groupe 500. Ceci
afin d’éviter que les groupes enregistrés en utilisant [LOAD] et les groupes enregistrés en
utilisant [GRP][REC] ne soient mélangés. Le numéro départ, 500 peut être changé dans le
Setup. Pour éliminer le second index, le mettre à 1. Cette option est dans le Menu 30,
option Load Grp Num.
•
Si nécessaire, à ce moment, appuyez sur [OPTIONS] et éditez les temps et le texte de ce groupe
dernièrement enregistré. Sortez de la fonction options en appuyant sur [EXIT], [OPTIONS], ou
[LOAD] [S#]
Vous pouvez également accéder aux options d’un groupe en particulier en appuyant sur:
[GRP] [#] [OPTIONS] (édition des temps et texte) [OPTIONS]
Il est possible d’associer un texte, les temps de transfert et/ou de retard et les différents timing à
chaque groupe en entrant dans le tableau des groupes: [GRP] [GRP]. Ce texte est utilisé pour
identifier les groupes et est visualisé lorsque le groupe est chargé dans un sous-maître. Les temps
sont utilisés dans les transferts automatiques faient avec [S#]
Dans cet écran, [OPTIONS] fait la bascule entre les options des groupes & la liste des groupes.
Chaque nouveau groupe est enregistré avec les temps des cues et des groupes par défaut. Ces temps
par défaut sont les mêmes temps que pour les cues et les groupes et peuvent être changés à partir du
menu 30, à partir de la liste des cues, ou de la liste des groupes.
15. ENREGISTREMENT DES CUES (MEMOIRES)
Une cue est une combinaison de circuits avec des niveaux qui peut être utilisée pour l’édition et la
restitution, chargée dans les Sous-maîtres, Effects et le Crossfader.
La Scène est enregistrée dans les Cues
www.rvetec.com
Piccolo
24 / 70
Exemple, enregistrez une cue avec les circuits de 1 à 5 à 100%:
• Sélectionnez les circuits (en utilisant l’une de ces options):
o Avec le niveau en éditant: [CHANNEL] [1] [THRU] [5] Encoder
o En mettant les potentiomètres C1
à C5
à 100%
• Et, enregistrez la cue:
o Cue suivant la dernière Cue # enregistrée: [REC]
o Cue numéro #: [CUE][#][REC]
• Si nécessaire, à ce moment, appuyez sur [OPTIONS] et éditez les temps et le texte de cette
dernière cue enregistrée. Sortez de la fonction options en appuyant sur [EXIT], [OPTIONS],
[LOAD] [S#] ou [ASSIGN]
o Vous pouvez également accéder aux options d’une cue en particulier en appuyant sur :
[CUE] [#] [OPTIONS] (édition des temps et texte) [OPTIONS]
Il est possible d’associer un texte, d’éditer les temps, les jumps et les commandes de chaque cue. En
entrant dans le tableau des cues: [CUE] [CUE]. Dans le taleau:
[CUE] [CUE]
[OPTIONS]
[EXIT]
Cette commande, cherche la cue en X2 (prochaine cue du crossfader), et dans
un second temps cherche la première cue enregistrée dans la liste
Bascule entre les options générales & les options des cues
Pour sortir du tableau/de la liste.
Options générales:
Elles sont: Les valeurs par défaut des temps de transfert, temps d’attente, paramètres de temps du
crossfader et la fonction go-back (mêmes valeurs que dans le menu 30).
Options de Cues (dans le tableau):
Temps de transfert et temps d’attente pour chaque cue.
Option. Temps d’attente à la montée et à la descente pour chaque cue.
Paramètres de Temps (voir ce dessous).
Option. Saut inconditionnel à un numéro de cue (Jump), et le nombre de fois que ce saut sera
éxécuté (Lp) dans le crossfader. Les sauts permettent de changer l’ordre numérique d’exécution des
cues dans une séquence.
Un indicateur informe sur la composition de la cue: (c) : circuits, (f) : fixtures et/ou ( ) : shapes
Mode ou comportement (- ou ~) des éléments en relation avec les shapes actives (voir SHAPES
(POUR LES CIRCUITS & FIXTURES), page- 38) en Option. Le texte utilisé pour identifier
chaque cue. Ce texte est utilisé dans les Sous-maitres et pour le Crossfader.
Option. Commande utilisée pour lier une macro à une mémoire. La macro est exécutée lorsque la
cue est lancée dans le Crossfader. Voir MACROS, page-44.
En fin de ligne, un indicateur vous indique si la cue est programmée dans un évènement avec un
time code (Voir TIME CODE (LISTE D’EVENEMENTS), page-46).
www.rvetec.com
Piccolo
25 / 70
15.1. TEMPORISATION (Tm)
Les temps définissent le comportement des cues et des groupes dans les Sous-maîtres et le
Crossfader. Piccolo a 3 temporisations. Chaque nouvelle cue ou groupe adopte les temps &
temporisations par défaut (défini dans le menu 30), mais il est possible de les éditer. Piccolo a 3
temporisations:
T1: Tous les paramètres de fixtures et circuits sont transférés avec les temps programmés ou
manuellement. Seuls les paramètres définis à partir de la librairie comme NO FADE, sont exclus
des transferts. Les Shapes démarrent avec leur taille et vitesse.
T2: Tous les paramètres de fixtures sautent directement à leur valeur, excepté les paramètres définis
dans les librairies comme 20:Dimmer, ces paramètres et circuits sont les seuls éléments qui sont
transférés avec les temps ou manuellement. Les Shapes démarrent avec leur taille et vitesse.
T3: Seuls les paramètres définis dans la librairie comme 20:Dimmer, 0:X et 1:Y et les circuits sont
transférés avec les temps ou manuellement. Les Shapes démarrent avec leur taille et vitesse.
16. GROUPES & CUES DANS LES SOUS-MAITRES
(MODE THEATRE/MANUAL)
Les Sous-maîtres permettent la restitution avec des groupes & cues chargés:
Pour charger le groupe # dans un Sous-maître
[GRP][#][LOAD][S#]
Pour enregistrer un nouveau groupe avec la scène en [LOAD][S#]
cours et le charger dans un Sous-maître
Pour charger la cue # dans un Sous-maître
[CUE][#][LOAD][S#]
Pour enregistrer la cue suivante avec la scène en
cours et la charger dans un Sous-maître
[REC][LOAD][S#]
Pour charger une série de groupes dans des Sousmaîtres consécutifs
[GRP][#] [THRU][#][LOAD][S#]
Pour charger une série de cues dans des Sousmaîtres consécutifs
[CUE][#][THRU][#][LOAD][LOAD][S#]
Pour charger un groupe dans l’un de ces modes:
1:Absolute ou 2: Inhibit
[GRP][#][LOAD][LOAD][S#] ou
[GRP][#][LOAD]]LOAD][LOAD][S#]
Pour charger une cue dans l’un de ces modes:
4:Absolute ou 5: Inhibit
[CUE][#][LOAD]]LOAD][S#] ou
[CUE][#][LOAD]]LOAD][LOAD][S#]
*l’option de chargement de la fenêtre LOAD , peut aussi être sélectionnée en entrant le numéro index (#) ou en utilisant l’ encoder.
Une cue/groupe chargée en mode Normal:
Chaque Sous-maître envoi son contenu sur scène de façon indépendante.
Une cue/groupe chargée en mode Absolute:
Le Sous-maître envoi son contenu sur scène et force en même temps la sortie des autres
Sous-maîtres à zéro. Le résultat est similaire à un flash solo mais avec un transfert. Très utile
pour les rideaux, etc…
Une cue/groupe chargée en mode Inhibit:
www.rvetec.com
Piccolo
26 / 70
Le Sous-maître n’envoi pas son contenu sur scène, si il est déjà actif, mais il l’enlèverra de
scène si le contenu est actif sur l’un autres Sous-maîtres ou sur le Crossfader. Cette fonction
est utile lors d’évènements imprévus sur scène. Exemple: Un automatisé qui tombe en
panne.
Les sorties sur scène (niveaux) de tous les Sous-maîtres sont contrôlées par le GM
, et sont aussi
contrôlés par le SM
(Peut être changé dans le menu 31), et par leur touche blackout.
Sur le moniteur & l’afficheur:
Les Sous-maîtres de 01 à 03 sont chargés avec des groupes et les Sous-maîtres de 04 à 10 sont
chargés avec des cues, dans des modes différents (normal, absolute –A- & inhibit –I-)
Chaque Sous-maître a:
Une LED d’état, LED de S# (LED de S1, LED de S2…). Indiquant:
Off, pour les Sous-maîtres vides
On à 50%, pour les Sous-maîtres chargés mais non activés
On à 100%, pour les Sous-maîtres chargés et activés
Clignotante, pour les Sous-maîtres chargés & activés, en cours de transfert
Touche de fonction, [S#] [S1], [S2], …), qui peut travailler en mode : GO, FLASH ou
SOLO (voir ci-dessous). Cette touche est utilisée pour charger ou vider le Sous-maître.
Un potentiomètre, S#
( S1
, S2
, …)
Le potentiomètre permet de restituer le Sous-maître (groupe ou cue) manuellement.
Placer le potentiomètre pour obtenir le résultat souhaité sur scène.
Appuyez sur [FL.MT] pour sélectionner le mode de fonctionnement de la touche du Sous-maître :
[S#] permet d’envoyer un Sous-maître de façon automatique. Pour des
groupes and des cues:
[S#] commence un transfert de 0 à FF de la cue ou du groupe, en utilisant
(LED OFF)
le T programmé.
Si le Sous-maître est à FF, [S#] commence un transfert de FF à 0 de la cue
Mode GO
ou du groupe, en utilisant le T programmé.
Si le Sous-maître n’est pas à 00 ou FF:
Si le Sous-maître a un temps [S#] stoppe le transfert en cours. Si le Sousmaître est arrêté [S#] redémarre le transfert du niveau en cours vers FF
Après un transfert automatique, la position physique du potentiomètre et le
niveau de sortie sont différents. Pour “prendre” le contrôle manuel avec le
potentiomètre, il faut amener le potentiomètre au même niveau que la sortie.
Piccolo émet alors un “beep” et le potentiomètre contrôle à nouveau le
niveau de sortie manuellement.
[S#] sont maintenant les touches Flash
Le contenu du Sous-maître sera envoyé sur scène à FF* tant que l’on
www.rvetec.com
Piccolo
27 / 70
appuyera sur la touche Flash
(LED ON)
*Ce niveau peut être changé dans le MENU 31, option Flash Level
Mode FLASH
(LED clignotante)
Mode SOLO
[S#] Les touches Flash sont en mode SOLO.
Le contenu du Sous-maître sera envoyé sur scène à FF*, en même temps, la
sortie de tous les autres Sous-maîtres** actifs est forcée à 00, tant que l’on
appui sur la touche flash SOLO.
*Ce niveau peut être changé dans le MENU 31, option Flash Level
**Il est possible d’influencer l’utilisation du Crossfader à partir du MENU
31, sélectionnez l’option Solo Off X
Pour vider un Sous-maître, appuyez sur [DELETE] [S#]. Le Sous-maître sera vidé (LED Off)
Pour vider tous les Sous-maîtres en même temps, appuyez sur [DELETE] [FL.MT]
17. LES PAGES (MODE THEATRE/MANUAL)
Une page peut contenir le contenu des Sous-maîtres et du Crossfader. Avant d’enregistrer une page,
chargez les Sous-maîtres (avec groupes, cues, effects et liste de cues) et (si besoin est) assignez le
Crossfader:
Enregistrez la page nº #, en appuyant sur: [PAGE][#][REC]
Enregistrez la page suivante, en appuyant sur:
[PAGE][REC]
Si nécessaire, à ce moment, appuyez sur [OPTIONS] et éditez le texte de la page dernièrement
enregistrée. Pour quitter cette option, appuyez sur [OPTIONS], [EXIT] ou chargez une commande
pour les pages. Vous pouvez également accéder aux options des autres pages (une par une) en
appuyant sur [PAGE] [#] [OPTIONS]
Autre façon d’ajouter du texte aux pages, en appuyant sur: [PAGE] [PAGE]
Un page enregistrée peut être chargée à tout moment, avec les option de chargement suivante:
En mode normal (le chargement n’efface pas le contenu des Sous-maîtres enregistrés comme vide:
Chargez la page dans les Sous-maîtres seulement: [PAGE][#][LOAD]
Chargez la page dans le Crossfade seulement:
[PAGE][#][ASSIGN]
Charger la page partout:
[PAGE][#][ENTER]
En mode forcé (Le chargement efface les Sous-maîtres enregistrés comme vide):
Chargez la page dans les Sous-maîtres seulement: [PAGE][#][LOAD] [LOAD]
Charger la page dans le Crossfader seulement:
[PAGE][#][ASSIGN] [ASSIGN]
Chargez la page partout:
[PAGE][#][ENTER] [ENTER]
Le chargement d’une page ne provoque jamais de saut de lumière sur scène. Si au moment du
chargement, des Sous-maîtres sont activés, le nouveau contenu sera activé lorsque les Sous-maîtres
arriveront à 00.
www.rvetec.com
Piccolo
28 / 70
18. LES CUES DANS LE CROSSFADER (THEATRE/MANUAL &
SINGLE)
Le Crossfader X1/X2 exécute les cues en ordre numérique utilisant les crossfades pour passer d’une
cue à la suivante. Le premier pas enregistré est la cue de départ de la série de cues souhaitée. Les
cues peuvent être assignées au Crossfader, en utilisant une des méthodes suivantes:
Assigner une liste de cues ouverte, à partir de la cue #:
[CUE] [#] [ASSIGN]
(de la cue # à la dernière enregistrée)
Assigner toutes les cues enregistrées:
[CUE] [ASSIGN]
Assigner une liste de cues fermées (de/à): [CUE] [#][THRU][#][ASSIGN]
Ces assignations peuvent être faites en commençant le premier crossfade
automatiquement. Pour cela appuyer sur [ASSIGN] [ASSIGN]
La liste des cues est toujours classée dans l’ordre croissant. Pour changer cet ordre,
vous pouvez programmer un Jump jusqu’à un numéro de cue souhaitée ou assigner
la cue suivante manuellement, en appuyant sur:
[CUE] [#] [ASSIGN].
Pour changer les temps (ou les jumps, textes, commandes..) ouvrir le tableau des cues appuyez sur
[CUE] [CUE].
Pour configurer le mode Crossfader (dipless & auto-times), appuyez sur [ASSIGN]
Pour exécuter les cues dans le Crossfader:
/X2
.
Manuellement: Utilisez les potentiomètres X1
Automatiquement (basé sur les temps programmés): Utilisez [GO] & [PS.BACK].
X1
/X2
Crossfade Manuel :
Les potentiomètres ont une échelle inversées. Chaque nouveau crossfade
commence lorsque les 2 potentiomètres sont à une même extrémité et se terminent
lorsqu’ils arrivent à l’autre extrémité. X1
contrôle la cue sur scène (la
transferant de FF à 00), et X2
contrôle la cue suivante (la transferant de 00 à
FF). Les potentiomètres peuvent être déplacés en même temps (crossfade
homogène) ou non. Lorsque le crossfade en cours est exécuté, le crossfade
suivant est prêt à être lancé (une nouvelle cue, la prochaine de la liste, est assignée
en X2) Dans ce mode, les temps programmés ne sont pas pris en compte
[GO]
Crossfade Automatique:
Démarre le crossfade suivant automatiquement, en utilisant les temps programmés
de la cue en X2 (cue suivante).
Il est possible de faire des commandes multi-go. Lorsqu’un crossfade est en cours,
si vous appuyez sur [GO], le crossfade en cours est terminé rapidement et le
crossfade suivant est commencé.
[PS.BACK]
Crossfade Automatique:
Lorsqu’un crossfade est en cours, l’appui sur [PS.BACK] stoppe le crossfade.
Si le crossfade est inactif, [PS.BACK] démarre la cue précédente en sens inverse.
Si le crossfade est arrêté, [GO] le redémarre à la cue suivante et [PS.BACK] le
redémarre à la cue précédente en sens inverse.
www.rvetec.com
Piccolo
•
•
29 / 70
Les LEDs X1 & X2, en forme de flèches, montrent la direction dans laquelle les potentiomètres
doivent être bougés pour terminer le crossfade manuel
Pour accélérer ou freiner les temps des cues dans le crossfader, il est possible de contrôler le
temps avec l’encoder, cette fonction est activée en appuyant sur [RA.TE] (LED on).
Pour modifier la scène/cue dans le Crossfader (cue en X1):
X1 doit être à FF sur scène (sinon cette commande ne marchera pas).
Faire les modifications souhaitées, en utilisant les potentiomètres de circuits ou le clavier, et lorsque
la scène est la cue souhaitée en X1, appuyez sur:
[MD.FY][MD.FY]
Pour vider toutes les cues chargées dans le crossfader, appuyez sur:
[DELETE] [ASSIGN]
Crossfader sur le moniteur et l’afficheur:
18.1. LISTE DES CUES DANS LES SOUS-MAITRES
Il est possible dans un sous-maître d’exécuter des crossfades, cue par cue, comme pour une liste de
cues. Cette liste peut être exécutée manuellement ou avec une commande [GO]. Pour charger la
liste dans un Sous-maître, appuyez sur:
[CUE] [#] [THRU][#][LOAD] [S#]
Déplacez S#
, d’une extrémité à l’autre, ou appuyez sur [S#] pour exécuter le crossfade,
manuellement ou automatiquement.
Il est possible d’initialiser la liste des cues, en inserrant une cue blackout (cue 0) comme cue
suivante, en appuyant sur: [5.B]STEP (maintenez appuyé) [S#]
19. MODIFICATION DE CUES & DE GROUPES
[2_B]BLIND est utilisée pour définir le mode de modification: Live (LED off) ou aveugle (LED
on). En appuyant sur cette touche le mode est activé. Les Groupes & les Cues sont modifiés suivant
le même processus (une des méthodes suivantes):
a) Overture de la cue ou du groupe pour modification:
• A partir de zéro ([RST] [RST]): [GRP] [#] [MD.FY] ou [CUE] [#] [MD.FY]
• Faire les changements souhaités à partir des potentiomètres ou du clavier
• Enregistrez les modifications: [REC] ou annulez les: [RST] [RST].
www.rvetec.com
Piccolo
30 / 70
b) En utilisant une scène, une cue ou un groupe chargé et à modifié dans un Sous-maître.
• Editez la scène désirée, Sous-maître à FF, avec les potentiomètres de circuits ou le clavier, et
en utilisant (si nécessaire) la sortie d’une des restitutions (Sous-maître ou Crossfader).
• Lorsque la modification de la scène est correcte, appuyez sur [MD.FY] [S#]. Pour les
modifications en aveugle, le processus est le même, mais, les modifications sont faites
exclusivement pour les éléments modifiés avec les potentiomètres de circuits ou le clavier.
20. SOUS-MAITRES AVEC EFFECTS (THEATRE)
Piccolo peut avoir au maximum 999 Effects (Chasers), qui peuvent être exécutés en même temps à
partir des Sous-maîtres de la console. Un effect peut être programmé avec des cues, des circuits ou
des groupes, classés par pas (steps).
Pour programmer un effect, les groupes (pg. 22) et/ou les cues (pg. 23) doivent être enregistrés:
Commencez à éditer l’effet nº #,
Ou l’effect suivant, (en appuyant sur [EFFECT] [REC])
[EFFECT][#][REC]
Cette commande ouvre une page, ou le type d’effet doit être [#][ENTER]
# est le numéro d’option
sélectionné (0:CHANNELS, 1:GROUPS, 2:CUES).
Il est possible d’éditer les options générales de l’effect ou d’éditer [OPTIONS] bascule entre
les pas de l’effect.
les tableaux.
Pour éditer les pas, utilisez les touches flèches et le clavier:
Pour inserrer ou ajouter le pas suivant, appuyez sur:
Pour effacer les pas, appuyez sur:
[#][
]
[#][INSERT] ou [INSERT]
[DELETE]
Pour éditer les options générales, utilisez les touches flèches et le [#][
]
clavier:
Les options générales sont:
Le texte pour labelliser l’effect
Text
Le temps de transfert de l’effect. Pour Start & Stop automatique.
T
Un temps de pas qui est le temps de chaque pas sur scène. Le système StepT
calcule le temps total de l’effect (EffecT), et renseigne sur le nombre de
pas total (Steps)
Le sens d’exécution des pas… ascendant, descendant, cyclique…
Dir
Le mode d’exécution des pas (hard, soft…) et le motif (normal, invert, Attributes
built, shadow…)
Option, une cue peut être assignée comme une partie d’effect statique. Cue
Cette cue sera activée/désactivée avec l’effet.
Pour exécuter un effect, il doit être chargé dans un Sous-maître (Piccolo en mode THEATRE ):
Effet avec contrôle de vitesse (7: EFFECT Rate)
[EFFECT] [#] [LOAD] [S#]
www.rvetec.com
Piccolo
Effet avec contrôle du niveau (8: EFFECT Level)
31 / 70
[EFFECT] [#] [LOAD] [LOAD] [S#]
Pour exécuter un effet chargé:
[S#]
Start/Stop, en mode automatique, l’effet chargé en S#
[#] [S#]
Démarre l’effect chargé en S#, cet effect est exécuté # fois, puis il s’arrête
automatiquement. Le nombre de répétition peut être compris entre 1 et 99.
[5.B]STEP(appui maintenu) [S#] Démarre le pas suivant en mode manuel. Mode pas à pas.
Pour modifier seulement les options ou les attributs d’un effect concret, appuyez sur:
[EFFECT] [#] [OPTIONS] et éditer le texte, les attributs, etc
Pour sortir de cette ligne d’options, appuyez sur [OPTIONS], [EXIT] ou la commande de
chargement [LOAD] [S#].
Pour modifier les contenus d’effect, ouvrir le tableau de cet effect en appuyant sur:
[EFFECT][#][MDFY]
Pour modifier les options générales de plusieurs effects (attributs, temps…) il est possible d’ouvrir
la liste d’effect: [EFFECT] [MDFY]
Si un contrôle additionnel du niveau/vitesse pour un chaser ou vitesse/niveau pour un effect est
souhaité, programmez ce contrôle additionnel en appuyant sur [MD.FY] [FL.MT], et en
programmant dans un Sous-maître l’option 10:RATE ou 11:LEVEL. Ce contrôle spécial peut
contrôler une série de Sous-maîtres programmés (ou seulement un Sous-maître); le Crossfader X
peut également y être inclus.
21. SOUS-MAITRE DE CONTROLE DE NIVEAU ET VITESSE
Il est possible de créer un contrôle général de la vitesse (9: RATE) et/ou du niveau (19: LEVEL) en
utilisant un Sous-maître de la console. Pour cela, ouvrez l’écran:
[MD.FY][FL.MT]
Sélectionnez l’option souhaitée et configurez les restitutions qui seront contrôlées par ce contrôle,
le crossfader (X) et la série de Sous-maîtres (01-12)
www.rvetec.com
Piccolo
32 / 70
22. EDITION DE FIXTURES (PICCOLO)
Le premier pas pour contrôler les fixtures (Automatisés, scrollers, etc.) est de programmer the patch
des fixtures (dans le menu 04, voir PATCH DES FIXTURES, page-48).
Piccolo peut contrôler jusqu’à 32 paramètres de fixtures, avec un maximum de 16 paramètres par
fixture, de 16 fixtures de 2 paramètres, à 2 fixtures of 16 paramètres.
Lorsque le patch est programmé, les fixtures sont accessibles à partir du clavier. Pour sélectionner
une fixture, utilisez [FIXTURE] puis les mêmes commandes que pour les circuits. (Voir page-18).
Après la sélection de la fixture, pour éditer ses paramètres:
• Appuyez sur [] pour sélectionner le paramètre suivant, ou appuyez sur [
] pour
sélectionner le paramètre précédent. Le paramètre sélectionné est surligné et marqué d’un
astérisk (*). Utilisez alors l’Encoder
Il est également possible d’éditer les paramètres sélectionnés (*) en utilisant les fonctions: [2.B]
& [3.B], pour les paramètres discrets, ces fonctions sélectionnent le pas suivants ou le pas
précédent, pour les paramètres continus ces fonctions augmentent ou diminuent en % la valeur en
cours.
22.1. COMMANDES POUR LES FIXTURES
[5_B]PARAM
Cette touche soft permet de sélectionner un paramètre d’un fixture sélectionné à partir du clavier
numérique. Cette fonction donne également accès aux commandes spéciales (Lamp ON, Lamp Off
and Reset).Appuyez sur :
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [5_B]PARAM [#] [@] [#] édition d’une valeur.
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [5_B]PARAM [#][#] exécution d’une commande spéciale.
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [PARAM] [#] [@][OPTIONS] [#] édition d’une valeur sur
l’échelle 0-255.
Rappel: La commande: [@] [OPTIONS] permet d’éditer des valeurs de l’échelle 0-255
[3_B]HOME
Cette touche soft met les fixtures sélectionnées aux valeurs home. Les valeurs Home sont des
valeurs neutres. Les valeurs Home peuvent être visualisées dans le patch des fixtures, dans la
colonne Hm.
Cette touche peut être utilisée pour mettre aux valeurs home tous les paramètres des fixtures ou
seulement un paramètre sélectionné:
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [3_B]HOME
[FIXTURE] [#][5_B]PARAM [#] [3_B]HOME
www.rvetec.com
Piccolo
33 / 70
[4_B]EDIT+
Cette touche soft, si elle est activée, sélectionne un mode spécial permettant l’utilisation de palettes
pré-programmées pour les fixtures… lorsque cette fonction est active la LED est allumée, le
fonctionnement de la console change pour permettre l’édition par catégorie en définissant les
groupes de paramètres comme : gradateurs, positions, couleurs, gobos, etc, de façon simple. Cette
fonction est très utile pour chercher des couleurs après une sélection de fixture:
• Sélectionner avec les flèches la catégorie à éditer (sur l’afficheur).
.
• Et éditer une valeur en utilisant l’Encoder
23. EDITION DE FIXTURES (PICCOLO SCAN)
Une section des consoles Piccolo Scan est dédiée à l’édition des fixtures. Dans cette section, vous
trouverez des touches de fonctions dédiées, des touches de banques, un afficheur exclusif pour les
données de fixtures, 3 encoders et 1 trackball.
Pour contrôler les fixtures (automatisés, scrollers, etc.) il faut auparavant programmer le patch des
fixtures (menu 04, voir PATCH DES FIXTURES, page-48).
Piccolo Scan peut contrôler jusqu’à 256 paramètres de fixtures, avec un maximum de 32
paramètres par fixture et un maximun de 128 fixtures. Ce qui vous permet au maximum de
contrôler de 128 fixtures de 2 paramètres à 8 fixtures de 32 paramètres.
Lorsque le patch est programmé, les fixtures sont accessibles à partir du clavier. Pour sélectionner
une fixture, utilisez [FIXTURE] puis les mêmes commandes que pour les circuits (voir page-18).
Après la sélection du fixture pour éditer ses paramètres:
• Comme sur la Piccolo, appuyez sur [] pour sélectionner le paramètre suivant, ou appuyer sur
[
] pour sélectionner le paramètre précédent. Le paramètre sélectionné est marqué par un
asterisk (*) sur l’afficheur et le moniteur. Utilisez alors l’Encoder
de l’éditeur principal
•
Il est également possible d’éditer les paramètres sélectionnés (*) en utilisant les fonctions:
[2.B] & [3.B], Pour les paramètres discrets, ces fonctions sélectionnent le pas précédent
ou suivant, pour les paramètres continus ces fonctions augmentent ou diminuent en % la valeur
en cours.
•
Utilisez les encoders dédiés pour éditer certains paramètres et la trackball pour éditer les
paramètres Pan et Tilt. Sur l’afficheur auxiliaire, vous visualisez les paramètres en cours,
contrôlés par chaque encoder. Pour changer de paramètre appuyez sur [] & [
]. Le paramètre
sélectionné est marqué d’un asterisk (*). Pour l’éditer, tournez l’Encoder
En appuyant sur [Encoder], le paramètre associé est sélectionné. Ce
paramètre est maintenant accessible à partir de l’encoder principal et de
l’encoder de l’éditeur général.
•
Il est possible d’accéder au type de paramètre souhaité (catégorie) pour
faire une recherche et une édition rapide, en appuyant sur l’une des
touches de catégorie:
[DIM], [POS], [COL], [GOB], [BEAM] & [XTRA].
•
Bougez la trackball pour éditer les paramètres Pan (X) & Tilt (Y) de la
fixture sélectionnée. Des touches de fonctions permettent de choisir le
mode de travail de la trackball:
www.rvetec.com
Piccolo
34 / 70
[TB]
Vous permet de sélectionner le mode de travail:
Normal, (LED OFF): Mouvements de la trackball pour éditer les valeurs X/Y
Désactivé (LED ON): La trackball est désactivée, impossible d’éditer X/Y.
Orto (LED clignotante): Un seul axe peut être édité à la fois (X ou Y). L’axe dont le mouvement
est le plus ample sera édité. De cette façon, il est très simple d’éditer seulement X ou Y.
Cette touche est également utilisée pour activer le mode Souris de la trackball (vois ci dessous).
[FLIP]
Recherche de nouvelles valeurs pour X/Y en esseyant de maintenir le même
point lumière. Souvent, en cherchant un point lumière, un des axes est saturé (à FF ou 00), et il
est nécessaire de changer la direction du mouvement pour arriver au point désiré. Cette fonction
cherche les nouvelles valeurs de ce point pour vous. Cette fonction est aussi très utile lorsqu’un
groupe de fixtures change de position et que l’une des fixtures fait le mouvement en sens
inverse… Cette fixture nécessite alors un flip de ses valeurs X/Y pour résoudre le problème:
{sélection de fixtures} [FLIP]
[FANOUT]
Permet de faire des éditions non linéaire des paramètres X/Y d’un groupe de
fixtures. 3 types de fan-out vous aident à obtenir des positions claires rapidement :
Normal (LED OFF), Toutes les valeurs X/Y des fixtures sélectionnées adoptent la même
incrémentation.
Linéairel (LED ON), la trackball édite les valeurs X/Y pour la dernière fixture du groupe, les
autres paramètres X/Y du groupe, prennent une valeur moyenne linéaire à partir de la première
fixture (sans mouvement) jusqu’à la dernière (la fixture éditée).
En “v” (LED clignotante), la trackball édite les valeurs X/Y de la fixture centrale du groupe
sélectionné, les autres paramètres X/Y du groupe, prennent une valeur linéaire moyenne à partir
de la première fixture (sans mouvement) jusqu’à la dernière en passant par la fixture centrale.
Normal
linéaire
En “v”
[FINE]
Permet de changer la précision de la trackball et affecte également les
encoders, en d’autres mots, il est posible d’éditer un paramètre en mode précision.
Normal (LED OFF), Un mouvement moyen de la trackball correspond à une incrémentation à
“vitesse” moyenne de la valeur éditée.
Précision (LED ON), Un grand mouvement de la trackball correspond à une incrémentation à
“vitesse” lente de la valeur éditée. Ce mode vous permet d’ajuster une valeur avec une grande
précision.
Rapide (LED clignotante), Un petit mouvement de la trackball correspond à une incrémentation
à grande “vitesse” de la valeur à éditée. Ce mode vous permet de faire des mouvement rapides.
•
Les fonctions: [CLICK] & [MOUSE]. Ces fonctions vous permettent d’utiliser la trackball
comme une souris, très utilisée dans les tableaux d’édition, les écrans de menu, etc. pour mettre
la trackball en mode MOUSE (souris), Appuyez sur [MOUSE], elle est rétroéclairée en vert.
www.rvetec.com
Piccolo
35 / 70
23.1. COMMANDES POUR LES FIXTURES
[PARAM]
Cette touche soft permet de sélectionner un paramètre de fixtures sélectionnés à partir le clavier.
Cette fonction, contient les commandes de contrôles spéciales (Lamp ON, Lamp Off and Reset).
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [PARAM] [#] [@] [#] pour éditer une valeur.
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [PARAM] [#][#] pour exécuter une commande spéciale.
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#]) [PARAM] [#] [@][OPTIONS] [#] pour éditer une valeur
sur l’échelle 0-255.
Rappel: La commande [@] [OPTIONS] permet d’éditer les valeurs sur l’échelle 0-255
[HOME]
Cette touche soft met les fixtures sélectionnées à leurs valeurs home. Les valeurs Home sont des
valeurs neutres. Les valeurs Home peuvent être visualisées dans le patch des fixtures, dans la
colonne Hm. Cette touche peut être utilisée pour mettre aux valeurs home tous les paramètres des
fixtures ou seulement un paramètre sélectionné:
[FIXTURE] [#] ([THRU] [#])[HOME]
[FIXTURE] [#] [PARAM] [#] [HOME]
[PALs]
Les palettes sont des valeurs pre-programmées pour des paramètres de fixtures, en fonction des
catégories de paramètres. Ces valeurs vous aident simplement à chercher des éditions rapides, et
vous permettent par exemple, de chercher la couleur “rouge” pour une fixture.
Pour utiliser les palettes, il faut activer [PALs], sa LED s’allume. A partir de cet état vous pouvez
utiliser l’une des méthodes suivantes:
a) {sélection de fixtures} [COL] {appuyez sur la touche de la banque souhaitée pour
appliquer la palette}
b) {sélection de fixtures} [COL] [@] (ouvre une fenêtre d’option rouge) [#] [ENTER]
pour appliquer la palette par le clavier.
Piccolo Scan a des palettes de toutes les catégories, incluant des palettes de dimmer (DIM), et vous
pouvez appliquer toutes les palettes souhaitées. Exemple:
[FIXTURE] [1] [DIM] [B_8]80% [COL] [B_3]YELLOW- [GOB] [B_1]GOBO1
Les palettes ne peuvent pas être modifiées, effacées ou référencées…
[LIBs]
Les librairies sont des valeurs de paramètres de fixtures programmées par l’utilisateur, en fonction
de la catégorie de ses paramètres. Ces valeurs aident à éditer et à modifier un show rapidement.
Pour utiliser les librairies appuyez sur [LIBs], LED allumée. Vous pouvez ensuite utiliser l’une des
méthodes suivantes pour appliquer une librairie:
a){sélection de fixtures} [COL] {appuyez sur la touche de la banque souhaitée pour
appliquer la librairie}
b){sélection de fixtures} [COL] [@] (ouvre une fenêtre d’option rouge) [#] [ENTER] pour
appliquer la librairie par le clavier.
Piccolo Scan a 99 librairies pour chaque catégorie, incluant un librairie dimmer (DIM), et vous
pouvez appliquer toutes les librairies souhaitées. Exemple:
[FIXTURE] [1] [DIM] [B_1]STROBO [COL] [B_3]ACT1 [GOB] [B_1]SKYBLUE
www.rvetec.com
Piccolo
36 / 70
Lorsqu’une cue ou un groupe est édité en utilisant les librairies, la valeur de librairie est maintenue
comme référence, vous permettant ainsi de modifier la librairie pour modifier chaque cue ou groupe
contenant la librairie modifiée.
Pour utiliser les librairies, il faut d’abord les enregistrer. Vous pouvez ensuite les utiliser, les
modifier, ou les effacer.
Il y a deux types de librairies:
Les librairies génériques: DIM, COL, GOB, BEAM & XTRA. Ces librairies doivent être
enregistrées à partir de la première fixture de chaque type, et peuvent être ensuite appliquées à
n’importe quelle fixture du même type. Exemples ci après pour les couleurs mais le principe est le
même pour les dimmers, gobos, beams & xtras.
La librairie particuliaire: POS. Cette librairie doit être enregistrée pour chacune des fixtures. Les
données de Position ne peuvent pas être extrapolées d’une fixture à une autre.
Enregistrement de librairie.
Pour enregistrer une couleur, éditez les paramètres de couleurs, au minimum pour une
fixture pour chaque modèle.
- Activez [LIBs], sa LED s’allume.
- Appuyez sur [COL] [#] [REC] pour enregistrer la librairie de couleur nº #.
- Appuyez sur [OPTIONS] pour nommer la librairie enregistrée.
- La LED de la touche de la banque correspondante à la nouvelle librairie enregistrée est
allumée pour indiquer que la nouvelle librairie enregistrée est accessible.
Pour enregistrer une position, éditez les paramètres de position de toutes les fixtures qui
doivent être incluses dans cette librairie.
- Activez [LIBs], sa LED s’allume.
- Appuyez sur [POS] [#] [REC] pour enregistrer la librairie de position nº #.
- Appuyez sur [OPTIONS] pour nommer la librairie enregistrée.
- La LED de la touche de la banque correspondante à la nouvelle librairie enregistrée est
allumée pour indiquer que la nouvelle librairie enregistrée est accessible.
Modification d’une librairie.
Lorsque vous enregistrez des groupes ou des cues en utilisant les librairies, pour modifier ces
groupes et cues, vous devez, si possible, modifier leur librairies. Les Cues et groupes updatent leur
données avec les nouvelles valeurs.
- Videz l’éditeur. Activez [LIBs], sa LED est allumée.
- [POS] [#] [MDFY]
- Editez et changez les valeurs souhaitées (il est possible d’inclure des nouvelles fixtures)
- [REC] pour enregistrer les modifications.
Modification de toutes les librairies de la même catégorie (COL, POS, etc):
Il est possible d’accéder à l’ensemble de la liste des librairies d’une catégorie pour éditer leur nom.
- Activez [LIBs], sa LED s’allume.
- [POS] [MDFY]
- Editez ou changez les noms des positions enregistrées.
- [EXIT] pour revenir à l’écran principal.
Effacement des librairies. A la différence des pallettes, les librairies peuvent être éffacées. Vous
pouvez effacer une librairie, une série de librairies ou toutes les librairies d’un type:
- Activez [LIBs], sa LED s’allume.
- [POS] [#] ([THRU] [#])[DELETE], pour effacer la position # (ou sélectionner une série).
- Confirmez en appuyant sur [DELETE] une seconde fois.
- Il est également possible d’effacer toutes les librairies d’une catégorie. Exemple : les
positions, appuyez sur: [POS][DELETE][DELETE]
www.rvetec.com
Piccolo
37 / 70
Examiner les librairies. Vous pouvez examiner une librairie ou toutes les librairies d’une catégorie:
- Activez [LIBs], sa LED s’allume.
- [POS] [#] [EXAM] pour examiner la librairie de position nº #
- Retournez à l’écran principal en appuyant sur [EXIT].
- Il est également possible d’examiner toutes les librairies d’une catégorie, par exemple,
position, en appuyant sur [POS][EXAM]. Fermez cet écran en appuyant sur [EXIT]
[EDT+]
Si elle est active, cette touche soft sélectionne un mode spécial qui permet l’utilisation de palettes et
de librairies pré-programmées pour éditer les fixtures. Dans ce mode, la console vous permet
d’éditer par catégories et de définir les valeurs sur scène pour les dimmers, positions, colors, gobos,
etc, dans un mode générique.
Si la fonction EDT+ est active, sur le moniteur et l’afficheur auxiliaire vous pouvez voir/éditer en
utilisant les palettes et librairies avec un accès directe à celles-ci en utilisant les encoders.
Accédez aux différentes catégories dans les encoders en paginant avec [] & []
Avec EDT+ activée, vous pouvez mettre les touches de banques en mode GROUP. Dans ce mode,
vous avez un processus d’édition simple avec un accès directe aux groupes dans les touches soft, et
un accès directe aux palettes des librairies dans les encoders
[WHEEL]
Fonction d’aide à l’édition à partir des encoders. Cette fonction vous permet de :
Chercher une valeur de paramètre à partir de l’encoder en mode aveugle temporaire, et de la passer
en mode “live” dès que la recherche est terminée. Exemple, chercher une couleur dans la roue de
couleur de la fixture 1:
[FIXTURE][1][WHEEL] Encoder
[WHEEL], relâchez la touche pour mettre la valeur
de l’encoder sur scène.
Copier la valeur du paramètre de la première fixture de la sélection dans les autres fixtures de la
même sélection… de la première fixture de la sélection à toutes les fixtures de la même sélection
en imaginant que la fixture 1 est en jaune et les autres en rouge, appuyez sur:
[FIXTURE][1][THRU][5][Encoder de paramètre de couleur 1] [WHEEL][WHEEL]
www.rvetec.com
Piccolo
38 / 70
[BANKS], [BNK-] & [BNK+]
Ces touches sont les touches de fonctions pour configurer les touches BANKS…
Les touches BANKS sont des touches soft vous donnant un accès rapide aux groups, macros,
palettes, & librairies de n’importe quelle catégorie. Cette configuration peut être automatique ou
fixe. Pour configurer ces touches BANKS, appuyez sur:
[BANKS] 0 Pour définir un mode de fonction interactif, dans ce mode, à chaque appui sur
[GROUP], les groupes sont accessibles dans les touches BANKS; à l’appui sur [MACRO], les
macros sont accessibles dans les touches, à l’appui sur une touche catégorie ([POS], [COL], etc),
leur librairies ou palettes sont accessibles dans les touches BANKS.
[BANKS] 1 Les touches BANKS donnent toujours un accès direct aux macros enregistrées.
[BANKS] 2 les touches BANKS donnent toujours un accès direct aux groupes enregistrés.
…
[BANKS] 8 Les touches BANKS donnent toujours un accès direct aux palettes XTRA ou aux
librairies XTRA. Palettes ou Libraries dépendent de l’état de ces touches: [PALs] allumée (pour
accéder aux palettes) ou [LIBs] allumée (pour accéder aux librairies).
Dans toutes les configurations de ces touches BANKS, ces touches peuvent être paginées pour
accéder à plus de groupes, macros, positions, couleurs, etc, en appuyant sur [BNK-] & [BNK+]
24. MENU 30 – Editor & Times, option: “Virtual dm”
Cette option permet d’utiliser un “gradateur virtuel” pendant le processus d’édition seulement, pour
les fixtures avec des mixages de couleurs (RGB CYM, etc) qui n’ont pas de gradateur réel (plus
spécialement les fixtures à LEDs sans gradateur). Cette option vous permet de bouger les 3 roues de
couleur en même temps, à partir du gradateur Virtual. Cette astuce améliore le processus d’édition,
vous pouvez controller la saturation d’une couleur en actionnant la roue Virtual.
Si cette option est ENABLED, la console nous montre automatiquement ce contrôleur Virtuel pour
les fixtures avec mixage de couleur et sans gradateur (paramètre ID 20: Dimmer).
Rappel, Virtual n’est pas un paramètre, c’est uniquement un contrôle spécial pour le processus
d’édition.
25. SHAPES (POUR LES CIRCUITS & FIXTURES)
Les Shapes sont des valeurs dynamiques pour les circuits, gradateurs, paramètres ou groupes de
paramètres (pan/tilt ou couleurs CYM)… Après avoir choisi une shape dans le sélection, le règlage
est possible pour obtenir le résultat souhaité. Pour appliquer une shape:
• Sélectionnez en utilisant le clavier, les circuits, fixtures, ou fixtures & circuits.
• Appuyez sur [SHAPE], puis sélectionnez l’option 0 en appuyant sur [0]
• A partir de la, suivez les instructions sur le moniteur (ou l’afficheur)…
o Sélection du type (Type) de shape, si nécessaire (dépend de la sélection).
o Sélection de la fonction primitive (Palette) à appliquer.
o Et si nécessaire, (pour le type Free), sélection du paramètre de fixture pour
appliquer la shape à un paramètre directe (exemple dans un focus ou une roue de
gobos).
• La shape est alors active sur scène; il est possible d’ajuster ses valeurs. Appuyez sur:
[OPTIONS] {ajustement de la taille, de la vitesse…}
Pour sortir de cette fonction appuyez sur [OPTIONS], [EXIT] ou appuyez sur [LOAD]
[S#] (dans ce cas, l’éditeur est chargé dans un Sous-maître comme un nouveau groupe).
www.rvetec.com
Piccolo
39 / 70
A tout autre moment, si vous voulez ajuster les valeurs de la shape dans l’éditeur, appuyez sur:
• [SHAPE][2], maintenant, les valeurs du tableau peuvent être changées en utilisant le clavier
ou l’encoder.
Il est maintenant possible de changer la palette, l’effect (offset), la taille, la vitesse, etc… les
paramètres des Shapes:
Modèle appliqué dans la shape pendant l’édition. Peut être changé.
Palette
Groupe de paramètres sélectionnés dans la shape en processus d’édition. Peut
Type
être changé.
Valeurs d’Offset qui sont appliquées aux éléments… Avec de valeurs allant
Effect /Nm
de 0 (tous les éléments font la shape en même temps), jusqu’à 10 (chaque
élément fait la shape 1 par 1). Le Nm permet de définir un élément #
différent de la sélection.
Taille de la shape (amplitude). Ce paramètre a 2 parties. A: la valeur absolue.
Size
B: le point de référence pour appliquer les variations:
Variations à partir du centre. Exemple 50 sur 50, pour obtenir des valeurs
de 25-75
Variations à partir du haut. Exemple 50 sur 50, pour obtenir des valeurs
de 0-50
Variations à partir du bas. Example 50 sur 50, pour obtebir des valeurs
de 50-100
Vistesse d’exécution de la shape. De 0 (stop) à 99 (vitesse maxi). Et le signe
Rate
(+ ou -) indiquant la direction de la shape.
Game permet d’obtenir d’autres propriétés de la shape. Avec Nm comme
Game# /
numéro d’élément ou nombre de cycles, en fonction du Game sélectionné.
Nm / Mod/Par
Les jeux sont:
SizeItem, utilisé pour faire varier la taille de la shape par élément en
fonction des courbes.
RateItem, utilisé pour faire varier la vitesse de shape par élément en
fonction des courbes
SizeCy, utilisé pour faire varier la taille de la shape par cycle en fonction
des courbes
RateCy, utilisé pour faire varier la vitesse de la shape par cycle en fonction
des courbes
Form, utlisé pour changer la taille relative dans les palettes pour des types
complexes comme les positions ou les couleurs mixées.. Il est possible de
faire un oval à partir d’un cercle ou d’ajuster le “gain” d’une couleur fixe
dans un mixage de CMY.
Les Shapes sont enregistrées dans des groupes/cues, et sont exécutées en sélectionnant ces
groupes/cues.
25.1. AUTRES OPTIONS POUR LES SHAPES
Sélections
Les Shapes sont appliquées sur une sélection de circuits et/ou de fixtures, et exécutées avec les
effects et les games. La console classe ces éléments numeriquement. Cet ordre peut être changé en
accédant à l’éditeur des shapes (en appuyant sur [SHAPE][2]), et en appuyant sur [OPTIONS]
pour choisir les options de Selections. Dans le nouvel écran, il est possible de changer l’ordre des
éléments.
Add option ([SHAPE][1])
Cette option permet d’ajouter une nouvelle shape à la dernière sélection avec des shapes, cette
option est applquée en suivant le même procédé que pour l’option new ([SHAPE][0])
www.rvetec.com
Piccolo
40 / 70
Les Shapes dans les restitutions
Il est possible d’accéder à la liste de shapes pendant leur exécution (classées par restitution)… et à
partir de cette liste, il est possible de faire des fonctions basiques pour les shapes (Stop, Play,
Pause…). Pour ouvrir la liste de shapes pour les restitutions appuyez sur [SHAPE][3]
La liste des shapes
Il est possible d’examiner la liste des shapes pré-programmées en appuyant sur [SHAPE][4]
Examiner
Lorsqu’un groupe ou une cue est examiné, la console a deux fonctions spéciales permettant
d’accéder à l’information des shapes de ce groupe ou de cette cue. Ces fonctions sont:
• Sélectionnez le groupe ou la cue souhaité, et appuyez sur [EXAM]
• Appuyez sur [SHAPE] [5] pour examiner les shapes enregistrées dans le goupe ou la cue.
• Appuyez sur [SHAPE] [6] pour examiner les éléments sur lesquels une shape est appliquée.
Configuration du Setup
La configuration du Setup définie le comportement des groupes et cues en relation avec les shapes
actives. Option: Shape Base, dans le menu 31 (Playbacks)
Shape Base est ~(Free): Chaque nouveau groupe ou cue activé peut changer la valeur de la
shape de base, et la shape suivra sa course avec les nouvelles valeurs de la shape de base. En
général, si vous enregistrez des couleurs, positions, shapes, etc. dans plusieurs Sous-maîtres, et que
vous les combinés, utilisez cette option.
Shape Base est -(Fixed) : Chaque nouveau groupe ou cue activé qui change la valeur de la shape
de base, stoppe également la shape sur scène. Cette fonction stoppe la shape de n’importe quel
paramètre de shape sur lequel vous aviez le contrôle. En général, si vous enregistrez des scènes
complètes, avec des gradateurs et des paramètres dans le même Sous-maître, utilisez cette option.
Exemple pour comprendre la différence.
Enregistrez en S1 un groupe avec plusieurs circuits à 10% avec une shape de flash et des fixtures en
HOME avec une shape de cercle. Enregistrez en S2 les mêmes circuits à 50% s sans shape, et les
mêmes fixtures dans une nouvelle position, également sans shape. Observez alors les différences, en
activant et désactivant les Sous-maîtres dans différentes séquences:
Couleur sur Scène
Sous-maîtres
(Option) ~ (Free)
Blackout sur scène
Départ du blackout
Activation de S1
Circuits à 10% + flash et
Fixtures en Home + cercle
- (Fixed)
Blackout sur scène
Circuits à 10% + flash et
Fixtures en Home + cercle
Activation de S2
Circuits à 50% + flash et Circuits à 50%, sans flash, et
Fixtures en nouvelle position + Fixtures en nouvelle position
cercle.
statique (sans shape). Seul le
Mélange des deux groupes sur dernier groupe est sur scène.
scène.
Il est également possible d’assigner ce comportement en le définissant individuellement pour les
groupes et les cues.
Pour les groupes, appuyez sur [GROUP] [GROUP]; accédez à la dernière cellule du groupe
souhaité et sélectionnez l’option appropriée :
www.rvetec.com
Piccolo
41 / 70
Pour les cues, appuyez sur [CUE] [CUE] ; accédez à la dernière cellule du groupe souhaité et
sélectionnez l’option appropriée:
26. FONCTIONS EXAM & MDFY
Ces deux fonctions sont parallèles, une pour examiner, l’autre pour les modifications.
Il es possible d’examiner () ou de modifier () n’importe quel élément.
Les commandes Exam
Circuit
[CHANNEL] [#][EXAM]()
Fixture
[FIXTURE] [#][EXAM] ()
Groupe
[GRP] [#] [EXAM] ()
[GRP] [EXAM] ()
Cue
[CUE] [#] [EXAM] ()
[CUE] [EXAM] ()
Effect
[EFFECT] [#] [EXAM] ()
[EFFECT] [EXAM] ()
Page
[PAGE] [#] [EXAM] ()
[PAGE] [EXAM] ()
Macro
[3_B]MACRO [#] [EXAM] ()
[3_B]MACRO [EXAM] ()
Sous-maître
[EXAM] [S#] ()
[EXAM] [FL.MT]] ()
Les commandes Modify
Groupe
[GRP] [#] [MD.FY] () [REC]
[GRP] [GRP] ()
Résultat
Ouvre un tableau avec les cues et groupes dans lesquels le
circuit est enregistré avec son niveau.
Ouvre un tableau avec les cues et groupes dans lesquels la
fixture est enregistrée avec ses paramètres et niveaux.
Examine le contenu du groupe # ou examine l’option générale
des groupes (le texte) dans la liste des groupes.
Examine le contenu de la cue # ou examine les options
générales des cues dans la liste des cues.
Examine le contenu de l’effect # ou examine les options
générales des effects dans la liste des effects.
Examine le contenu de la page # ou examine l’option générale
des pages (le texte) dans la liste des pages.
Examine le contenu de la macro # ou examine les options
générales des macros dans la liste des macros.
Examine le contenu du Sous-maître # ou examine les éléments
chargés dans tous les Sous-maîtres.
Résultat
La première commande ouvre le groupe # pour le modifier.
La seconde commande ouvre la liste des groupes pour modifier
l’option générale des groupes (le texte).
www.rvetec.com
Piccolo
42 / 70
La première commande ouvre la cue # pour la modifier.
La seconde commande ouvre la liste des cues pour modifier les
options générales des cues (temps, jumps, texte et commandes)
La première commande ouvre l’effect # pour le modifier.
La seconde ouvre la liste des effects pour modifier les options
générales des effects (texte, type, direction, attributs, etc).
La première commande ouvre la page # pour la modifier.
La seconde ouvre la liste des pages pour modifier l’option
générale des pages (le texte).
La première commande ouvre la macro # pour la modifier.
La seconde ouvre la liste des macros pour modifier l’option
générale des macros (le texte).
La première commande modifie le contenu du groupe/cue
chargé dans ce Sous-maître. Lorsque le Sous-maître est chargé
avec un effect, elle ouvre l’effect pour le modifier. Ne
fonctionne pas pour un Sous-maître chargé d’une liste de cue.
La seconde permet d’éditer/changer l’élément chargé pour
chaque Sous-maître. C’est la seule façon de définir un Sousmaître comme contrôle général du niveau (Level) ou comme
contrôle général de la vitesse (Rate).
Modifie, la cue en X1 (le crossfader doit être à l’une de ses
Crossfader
extrémités afin que la cue soit à FF).
() [MD.FY] [MD.FY]
*Utilisez les touches flèches pour examiner l’élément suivant ou précédent.
* Pour sortir des écrans exam et modify appuyez sur [EXIT].
Cue
[CUE] [#] [MD.FY] ()[REC]
[CUE] [CUE] ()
Effect
[EFFECT] [#] [MD.FY] ()
[EFFECT] [EFFECT] ()
Page
[PAGE] [#] [MD.FY] ()
[PAGE] [PAGE] ()
Macro
[3_B]MACRO [#] [MD.FY] ()
[3_B]MACRO [MD.FY] ()
Sous-maître
() [MD.FY] [S#]
() [MD.FY] [FL.MT]
27. FONCTIONS TEST & NEXT
Ces fonctions sont d’une grande aide lors de l’édition et pour faire des sélections rapidement.
Piccolo peut tester des circuits, des fixtures, des groupes & des cues:
[CHANNEL][#][TEST], [TEST], [TEST] …
Teste le circuit # qui est envoyé sur scène pendant que les circuits envoyés à partir des
potentiomètres ou du clavier sont forcés à zéro, à chaque nouvel appui sur [TEST], le circuit
suivant est testé de la même façon (en ordre numérique). Le transfert est fait en fonction du temps
par défaut (défini dans le menu 30)
[FIXTURE][#][TEST], [TEST], [TEST] …
Fonction identique mais utilisée pour tester les dimmers des fixtures.
[GRP][#][TEST], [TEST], [TEST] …
Fonction identique mais utilisée pour tester les groupes.
[CUE][#][TEST], [TEST], [TEST] …
Fonction identique mais utilisée pour tester les cues.
La fonction [1_B]NEXT aide à trouver le circuit, la fixture, le groupe, la cue, l’effect suivant. Les
commandes sont similaires:
www.rvetec.com
Piccolo
43 / 70
[CHANNEL][#][@] [@]
[NEXT][NEXT]…
[ENTER]
1. Sélection du circuit l # à
FF (l’édition du niveau est
optionnelle)
2. A chaque appui sur [NEXT],
le système cherche le suivant:
#+1, #+2…
(le numéro apparait sur la ligne
de commande)
3. A l’appui sur [ENTER] le
circuit sur la ligne de commande
(ex. #+2) est sélectionné pour un
changement. Il est maintenant
possible de répéter les étapes 2 &
3 autant de fois que cela est
nécessaire.
*Piccolo Scan a une touche [NEXT] dédiée
Exemple: Sélectionnez les circuits 35, 37 & 39, et éditez les à FF.
[CHANNEL][3] [5] [ENTER]
Sélection du circuit 35
[NEXT][NEXT] [ENTER]
Sélection du circuit 37
[NEXT][NEXT] [ENTER]
Sélection du circuit 39
[@][@]
mise à FF de tous les circuits sélectionnés
28. FONCTION COPY
[4_B]COPY vous permet de copier (ou d’échanger) des groupes, cues, effects, macros ou pages, un
par un ou en séries. Exemples de copie de cues:
Copiez cue 1 dans cue 8:
[CUE] [1] [4_B]COPY [8] [ENTER]
Copiez les cues de 800 à 999 dans les cues de 100 à 299:
[CUE] [8][0][0] [TRHU] [9][9][9] [4_B]COPY [1][0][0] [ENTER]
Il est également possible de copier des valeurs d’édition pour des circuits et des fixtures. Exemple:
Copier les valeurs en cours d’édition dans la fixture 1 dans la 2:
[FIXTURE] [1] [4_B]COPY [2] [ENTER]
29. EFFACEMENT DE DONNEES
Il est important de ne pas confondre les commandes d’effacements avec les commandes permettant
de vider les Sous-maîtres et le Crossfader ([DELETE][S#], [DELETE][FL.MT] &
[DELETE][ASSIGN]). Les commandes pour « vider » n’effacent pas les données de la mémoire.
29.1. EFFACEMENT DE CUES & GROUPES
Pour effacer les cues & groupes de la mémoire de données:
Effacer une cue ou un groupe:
[CUE][#][DELETE]
[GRP][#][DELETE]
Effacer une série de cues or groupes:[CUE][#] [THRU][#][DELETE]
[GRP][#] [THRU][#][DELETE]
Effacer toutes les cues ou groupes enregistrés :
[CUE][DELETE]
[GRP][DELETE]
29.2. EFFACEMENT D’EFFECTS, PAGES & MACROS
Les effects, pages et macros sont effacés de la même façon que les cues et les groupes. Exemple:
Les commandes pour les effects:
Effacer l’effect #:
[EFFECT][#][DELETE]
Effacer une série d’effects:
[EFFECT][#] [THRU][#][DELETE]
Effacer tous les effects enregistrés: [EFFECT][DELETE]
www.rvetec.com
Piccolo
44 / 70
30. FONCTION LN.TM (Apprendre les temps)
La fonction LN.TM, apprendre les temps, est accessible à partir des touches soft et permet
d’enregistrer les temps de transfert d’un Crossfade ou d’effects à partir d’une exéctution manuelle
(cues en X1/X2).
Apprendre le temps de pas d’un effect:
• Chargez l’effect dans un Sous-maître, prêt à être activé
• Activez [4_B]LN-TM (Led allumée).
• Marquez le temps de pas, en appuyant 2 fois sur [S#] dans le rythme souhaité.
o L’effect adopte automatiquement ce temps de pas et [4_B]LN-TM est désactivée.
Apprendre le temps de maintient pour la mémoire en X2 ( ):
• Chargez la cue souhaitée dans le Crossfader (ou placez la en X2).
• Activez [4_B]LN-TM (Led allumée)
• Appuyez sur [GO]. Attendre que le transfert soit terminé. A partir de ce moment, le temps
de maintient commence à être enregistré ( ). Appuyez à nouveau sur [GO], au moment
souhaité, pour capturer le . Au même moment le crossfade suivant commence.
• Répétez ce processus pour la cue suivante (en appuyant sur [GO]) puis autant de fois que
cela est nécessaire …
• Sortez de la fonction en appuyant sur [4_B]LN-TM (Led éteinte).
) pour la cue en X2:
Apprendre les temps de transfert et les temps d’attente (
• Chargez la cue souhaitée dans le Crossfader (ou placez la en X2)
• Activez [4_B]LN-TM (Led allumée)
• Déplacez manuellement les potentiomètres X1
& X2
ensemble ou pas, d’une extrémité à
l’autre pour faire le transfert. Pendant cette manipulation, le temps a été capturé de façon
linéaire.
• Répétez le processus pour la cue suivante (en bougeant les potentiomètres) puis autant de
fois que cela est nécessaire…
• Sortez de la fonction en appuyant sur [4_B]LN-TM (Led éteinte).
Editez un temps de transfert ou d’attente dans le tableau de cues, sans changer le moment de départ du
transfert suivant:
• Ouvrez le tableau des cues en appuyant sur [CUE][CUE]
• Activez [4_B]LN-TM (Led allumée).
• Editez les temps désirés (
). La valeur absolue du
est changée pour
compenser le “moment” du crossfade suivant.
• Sortez de la fonction en appuyant sur [4_B]LN-TM (Led éteinte).
31. MACROS
Les Macros sont des regroupements de fonctions associés à des touches permettant:
a) L’automatisation de certains processus en mode restitution
b) La répétition d’appuis sur certaines touches pour faire des sélections pendant l’édition
31.1. Enregistrement, modification et effacement de macros
Enregistrement: [3_B]MACRO [#] [REC] {appui sur les touches souhaitées…} [3_B]MACRO
[3_B]MACRO [1] [REC] Enregistrement de la macro 1. Si ce numéro de macro est déjà
utilisée, elle sera enregsitrée avec le numéro suivant. Dès l’appui sur
[REC] la LED [3_B]MACRO clignote. A partir de maintenant tous
les appuis faient sur des touches seront enregistrés dans la macro
{appuyez sur les touches
Exemple: Pour enregistrer une macro qui charge et active in effect
désirées...}
dans le Sous-maître 5, appuyez sur: [EFFECT][1][LOAD][S5][S5]
www.rvetec.com
Piccolo
[3_B]MACRO
45 / 70
La macro est maintenant enregistrée et le tableau des macros est
ouvert automatiquement. Il est alors possible d’associer un texte à
cette macro. Pour ouvrir ce tableau à n’importe quel moment,
appuyez sur [3_B]MACRO [MD.FY]
Parfois il est plus simple d’effacer et de créer une nouvelle macro plutôt que de la modifier, il est
toutefois possible de modifier une macro:
[3_B]MACRO [#] [MD.FY] {suivre l’instruction pour effacer ou inserrer un appui sur une touche}
[EXIT]
Pour les Macros: Lorsqu’une macro est enregistrée, il est possible de:
[3.B]MACRO [#] [OPTIONS] {Entrer le texte…} [OPTIONS]
Effacement de macros:
Une macro spécifique
Une série de macros
Toutes les macros enregistrées
[3_B]MACRO [#] [DELETE]
[3_B]MACRO [#] [THRU] [#] [DELETE]
[3_B]MACRO [DELETE]
31.2. Exécution de macros
a) Pour l’automatisation de processus d’appui sur des touches en mode restitution:
Une macro peut être exécutée lorsqu’elle est associée à une cue, et que cette cue commence un
crossfade (dans le Crossfader ou dans l’un des Sous-maîtres). Exemple:
• Ouvrez le tableau des cues en appuyant sur [CUE][CUE]
• Sélectionnez avec le curseur la cue souhaitée et accédez à la cellule: Command
• Sélectionnez la commande MACRO (option 1) et entrez le numéro de macro nécessaire.
• Lorsque la cue commencera son crossfade, (appui sur [GO]) la macro sera exécutée (macro qui
peut, par exemple, charger et activer un effect dans un Sous-maître).
b) Pour répéter un processus de sélection en cours d’édition:
Dans ce cas, les macros sont exécutés directement à partir du clavier, en appuyant sur:
• [3_B]MACRO [#][ENTER]
Nota: Piccolo peut aussi exécuter une macro dès sa mise sous tension. Cette macro est
programmée dans le menu 35, option: Power Up Macro. (page- 57).
32. MIDI & TIME CODE (MULTIMEDIA)
32.1. MIDI
MIDI (Musical Instruments Digital Interfaces) est un protocole digital qui a été développé pour le
monde des instruments de musique; mais qui aujourd’hui est utilisé dans de nombreux appareils
digitaux et ordinateurs pour la synchronisation d’événements. Piccolo peut communiquer avec tous
les appareils MIDI, et également avec les autres consoles d’éclairage.
Piccolo travaille avec les NOTES MIDI associées à l’appui sur des touches, [KEYS], et avec des
. Le protocole
CONTROLLERS MIDI associés aux mouvements des potentiomètres, Faders
MIDI se compose de 16 cannaux de communication, ayant chacun un maximum de 128 NOTES &
128 CONTROLLERS, pour cette raison, certains modèles de Piccolo (les plus gros) nécessitent 2
canaux MIDI pour transmettre/recevoir toutes les touches et potentiomètres. Le MIDI, dans le
Piccolo, accepte le "Running Status" pour améliorer la vitesse de communication.
www.rvetec.com
Piccolo
46 / 70
La configuration du MIDI pour la console est faite dans le menu 21. Ouvrez ce menu en appuyant
sur [MENU][2][1]. Ce menu est constitué du tableau MIDI et des options générales, et en appuyant
sur [OPTIONS], il est possible de sélectionner un des éléments.
Les options générales sont:
• ON/OFF pour activer/désactiver le port MIDI. Pour travailler avec le MIDI cette option doit
être ON. Cette option est aussi dans le menu 70: Multimedia Panel.
• OUT/IN pour définir le sens de la communication.
o OUT : La console envoi le MIDI aux autres appareils
o IN : La console reçoit le MIDI venant d’appareils externes. Le MIDI reçu est converti en
appui de touches et en potentiomètres bougés.
• CHANNEL défini le canal de communication MIDI, ou pour certains Piccolo (les plus gros)
défini le premier des deux canaux MIDI destinés à la réception. Pour communiquer avec 2
appareils, les deux appareils doivent avoir le même canal MIDI de défini.
• 1:1 défini toutes les correspondances MIDI par défaut. Le tableau MIDI par défaut a été défini
pour maintenir la compatibilité entre tous les modèles de Piccolo.
• Disable/enable, cette commande offre la possibilité d’activer ou désactiver toutes les touches
et/ou tous les potentiomètres.
Le tableau MIDI permet d’éditer les notes, les controllers et les affiliations aussi bien pour activer
(marquées avec un *) ou désactiver chaque affiliation indépendamment. L’affiliation peut être
désactivée et est alors exclue de la communication MIDI.
32.2. TIME CODE (LISTE D’EVENEMENTS)
Piccolo peut être synchronisé à une liste d’évènements avec une horloge, Time Code (TC), de la
façon suivante:
A partir d’une horloge externe
MTC (Midi Time Code)
A partir de l’horloge interne de la console CLOCK
A partir d’une horloge simulée
INTERNAL
SMPTE (*)
A partir d’une horloge externe
(*) L’entrée SMPTE est présente sur le Piccolo Scan and peut être ajoutée au Piccolo en utilisant
une boite multimédia externe)
TC est une valeur de temps avec les caractéristiques suivantes hh:mm:ss:ff, qui sont:
hh
Heure, de 0 à 23
mm Minute, de 0 à 59
ss
Seconde, de 0 à 59
ff
Sous division de seconde, de 0 à 29. Précision de temps au 1/30ieme de seconde.
Un évènement est une action pour une restitution qui est associée à un TC. Un évènement, est
exécuté lorsque le TC en cours arrive à la valeur du TC défini. Types d’évènements:
• Charge dans le CROSSFADER X, la cue pré définie et la démarre dans le crossfade suivant.
• Exécution d’une MACRO prédéfinie.
La liste des évènements est programmée à partir du menu 23. Ouvrez ce menu en appuyant sur
[MENU][2][3]. Ce menu est composé de 2 parties, la liste des évènements et les options générales.
Appuyez sur [OPTIONS] pour basculer d’une partie à l’autre.
www.rvetec.com
Piccolo
47 / 70
Options générales:
(0:OFF, 1:ON)
Pour activer (ON) ou désactiver (OFF) les évènements de la liste à exécuter. Cette option est aussi
disponible dans le menu 70: Multimedia Panel.
(0: MTC, 1: CLOCK, 2:INTERNAL, 3:SMPTE)
Sélection de l’horloge source, qui contrôlera l’exécution de la liste des évènements.
Pour les sources MTC, SMPTE ou CLOCK, les valeurs de temps dépendent de la source externe
ou de la console, et ne peuvent être définies par l’utilisateur dans le Piccolo. Seul, un ajustement de
l’Offset permet d’avancer ou de retarder les évènements dans les mêmes proportions, comme dans
une connexion pour lire un TC.
Pour la source INTERNAL l’utilisateur peut manipuler le TC en cours:
(0:STOP, 1:PLAY, 2:PAUSE, 3:AUTOPLAY)
PLAY: Démarre le compteur du TC de la valeur en cours à la valeur programmée en To
PAUSE: Stoppe le compteur du TC, mais maintient sa valeur en cours (si différente de 0)
STOP: Stoppe le compteur du TC, et remet le compteur à 0 (ou à la valeur définie dans
From)
AUTOPLAY: Démarre le compteur du TC dans un cycle. Lorsque la valeur est atteinte
(To), saute à la première valeur (From) et ainsi de suite.
From
00:00:00:00
Première valeur pour l’horloge TC INTERNAL, par défaut 00:00:00:00
Cette valeur peut être définie dans la liste des évènements à partir de la colonne Internal,
en sélectionnant l’option 0: SET FROM.
To
23:59:59:29
Dernière valeur pour l’horloge TC INTERNAL, par défaut 23:59:59:29
Cette valeur peut être définie dans la liste des évènements, à partir de la colonne Internal,
en sélectionnant l’option 1: SET TO.
La liste des évènements contient un évènement par ligne. Gardez bien à l’esprit que:
•
•
•
•
•
•
•
TC est la valeur de l’horloge qui démarre un évènement. Cette valeur peut être éditée en
utilisant le clavier numérique ou peut être capturée à partir de la source de temps, en appuyant
sur [INSERT] lorsque la cellule est active.
Pour capturer ou éditer le TC, la liste des évènements peut être activée (ON) ou non. Si elle est
activée (ON), au moment ou le TC est capturé, la liste des évènements est exécutée. De cette
façon, vous pouvez simuler l’exécution réelle des évènements dans la liste.
Les évènements sont classés par valeur de TC
Il est impossible d’avoir 2 évènements avec le même TC
Une source comme TC-CLOCK rend possible l’exécution d’évènements à un temps prédéfini.
Très utile si un évènement doit être exécuté tous les jours à la même heure.
Une source comme TC-MTC ou TC-SMPTE permet une synchronisation avec des appareils
externe (Ordinateurs, séquenceurs, …)
Une source comme TC-INTERNAL rend possible la simulation de source externe comme MTC
pour une programmation rapide ou lors du test de la fonction TC.
32.2.1. EXECUTION DE LA LISTE DES EVENEMENTS
La liste doit être activée (ON), elle est alors affichée sur l’afficheur et le moniteur. L’horloge
INTERNAL doit également être activée (PLAY) ou une horloge MTC active doit être connectée au
port MIDI de la console, ou bien encore, le signal SMPTE doit être connecté.
• Lorsque le TC en cours arrive au TC de l’évènement défini, il sera exécuté.
www.rvetec.com
Piccolo
48 / 70
33. PATCH DES GRADATEURS
Les circuits de la Piccolo sont classés numériquement et en relation avec les premières sorties de
gradateurs de la ligne DMX. Les autres sorties gradateurs (jusqu’à
512), sont libres et non assignées. La relation entre les circuits et
les gradateurs est visible dans le tableau du patch des gradateurs, et
peut être modifié. Ouvrez le patch des gradateurs en appuyant sur:
[CHANNEL][CHANNEL]
ou
[MENU][0][2]
Ce tableau est la liste de tous les gradateurs (ou adresses Dmx),
classés numériquement. Chaque gradateur est associé à un circuit
(Cha), une courbe de réponse (Cu) et une valeur limite (Li).
Un circuit peut contrôler plusieurs gradateurs.
Un gradateur ne peut être contrôlé que par un seul circuit.
Dmx: Liste non éditable. Est utilisée pour chercher dans le tableau (colonne index)
Li: Valeur de la fonction limite. La sortie du gradateur ne sera jamais supérieure à ce niveau. Si la
limite est FF (100%), le dimmer sera contrôlé de 0 à 100%.
Cu: Courbe de réponse du gradateur (Voir ci après)
Cha: Circuit associé au gradateur
Fxt: indication montrant le numéro d’une possible fixture assignée qui utilise ce gradateur pour être
contrôlée. Il est impossible d’éditer une valeur de Fxt dans ce tableau.
A partir du patch, il est possible de tester le gradateur qui est sélectionné avec le curseur en
appuyant sur [TEST] et en tournant l’Encoder
. Il est possible de capturer ce niveau de Test
comme valeur limite en appuyant sur [INSERT] dans la colonne Li
33.1. COURBES PRE-PROGRAMMEES
Représentation graphique des 5 courbes pré-programmées de la Piccolo. L’axe vertical est la sortie
du circuit, l’axe horizontal est le niveau de commande:
Courbe linéaire, (1: LIN). Courbe pour
réponse linéaire (sortie en fonction de la
commande). A 50% de commande, la sortie
est à 50% de sa puissance totale.
Courbe Square, (2: SQR). Courbe avec un
pic au démarrage. A 50% de commande, la
sortie est à 70% de sa puissance totale. Cette
courbe est utilisées en TV et Théatre pour
compenser le démarrage lent de certaines
lampes.
Courbe square inversée, (3: INV). C’est
une courbe de démarrage lent. A 50% de commande, la sortie est à 30% de sa puissance totale.
Cette courbe est utilisée pour les luminaires fluorescents, et dans le Théatre, pour compenser le
démarrage rapide de certaines lampes de faible puissance.
Courbe On-Off, (4: O-F) C’est une courbe Non-Dim. Cette courbe ne gradue pas. A 0% de
commande, la sortie est à 0, dès que le niveau de commande dépasse 6%, la sortie passe à 100% de
sa puissance totale. Cette courbe est utilisée pour allumer et éteindre les lampes à décharge (HMI,
MSR).
Courbe Park, (5: PRK). Un circuit avec courbe park est toujours à 100%. Sa sortie est
indépendante de tout niveau de contrôle. Cette courbe est généralement utilisée , en backstage
(loges, éclairage de travail...) Elle garantie que les circuits resteront à 100% si la console est éteinte
et à condition que les gradateurs gardent le dernier état DMX en cas de coupure de celui-ci.
www.rvetec.com
Piccolo
49 / 70
33.2. GRADATEURS POUR L’ECLAIRAGE SALLE
Nous appelons éclairage salle, l’éclairage qui n’est pas sur scène. Par exemple: la salle elle-même,
les couloirs d’accès, etc. Pour contrôler cet éclairage, Piccolo ne limite pas le nombre de gradateurs
(la seule limite est 512 gradateurs). Cette fonction ne prend pas les circuits de la console (en
fonction du modèle, 48, 96, 144 ou 192 circuits seront disponibles).
Cette fonction est définie dans le “Dimmer Patch” et permet d’être
enregistrée dans le “patch de Sécurité ”, elle ne peut être modifiée
sans l’utilisation d’une mot de passe. Pour définir un gradateur
comme gradateur pour l’éclairage de salle, il faut le définir dans le
patch des gradateurs comme “SM.D”
Lorsqu’un gradateur est utilisé comme SM.D, le potentiomètre master
SM est utilisé comme SM.DIMMERS. Le potentiomètre SM,
contrôlera alors tous les gradateurs patchés en SM.D. Lorsqu’ils ne
sont pas inclus dans la sélection, ils ne sont pas affectés par cette
fonction. Cette option peut être changée à tout moment à partir du
menu 31: PLAYBACKS/SM.
*Nota: Si le SM est changé en une autre fonction, les gradateurs patches en SM.D n’apparaitront
plus sur scène.
Ces gradateurs ne sont pas utilisés comme des circuits normaux mais la fonction limite (Li) et les
courbes (Cu) peuvent leur être appliqués.
33.3. TEST DES GRADATEURS
Vous pouvez faire un test des gradateurs. Placez le curseur sur une cellule gradateur (Dmx) ou
Limite (Li), appuyez sur [TEST] (LED allumée) et utilisez l’encoder pour contrôler le niveau sur
scène du gradateur sélectionné.
La fonction test est annulée si vous déplacez le curseur sur une autre cellule (Cu ou Ch).
Rappel : Sur la cellule Li, lorsque vous appuyez sur [INSERT] le niveau de sortie du gradateur est
capturé comme sa valeur limite.
34. PATCH DES FIXTURES
Par défaut le Piccolo n’a pas de fixture patchée. Il est donc nécessaire de configurer le patch des
fixtures (au maximum 32 paramètres pour les consoles Piccolo et 256 paramètres pour les consoles
Piccolo Scan). Ouvrez le tableau de patch des fixtures en appuyant sur:
[FIXTURE][FIXTURE]
ou
[MENU][0][4]
Chaque ligne du patch est composée de la configuration d’un automatisé, d’un scroller, etc (fixture)
défini de la façon suivante:
Fxt
Type
Numéro de Fixture
Modèle de Fixture (peut être obtenu à partir de la librairie de fixtures ou
téléchargé sur www.rvetec.com
Pour éditer le type, entrez le numéro d’index de la liste Cache (1 à 4 pour la
Piccolo ou 1 à 8 pour la Piccolo Scan). Cette liste peut être éditée. Pour ouvrir
la liste Cache, appuyez sur [OPTIONS]. Voir ci-dessous
www.rvetec.com
Piccolo
Dmx-dmx
X-Y
dm
Sc
50 / 70
Adresse DMX de la Fixture
Entrez l’adresse ou appuyez sur [INSERT] pour l’assigner à l’adresse suivante.
Permet de changer/échanger des paramètres X-Y (Pan-Tilt), pour obtenir une
direction connue de l’automatisé dans différentes positions (haut/bas,
derrière/devant…)
Gradateur externe
Pour les fixtures avec gradateur externe (comme les Scrollers, lyres, etc), entrez
ici le numéro DMX du gradateur associé à la fixture
Ajustement des paramètres de Scroller:
En raison de la nature des Scrollers et de leur rouleau de gélatines, la console
permet d’ajuster, fixture par fixture, Le niveau de commande de chaque
gélatine, et également de définir un dark gel dans le système. Voir ci-dessous.
34.1. DEFINITION DES CHANGEURS DE COULEURS (SCROLLERS)
Nous pouvons ajuster manuellement, le niveau des gélatines de chaque scroller du patch. Cet
ajustement permet une utilisation plus rationnelle du modèle de fixtures et une réponse plus précise
lorsqu’elles sont commandées.
En résumé, c’est le type de fixture, définissant le nombre de gélatines et les palettes. C’est ici que
l’on fait le réglage manuel, point central réel de chaque couleur, et possibilité d’inserrer les
caractéristiques du “dark”.
Pour accéder au tableau permettant de faire l’ajustement manuel des scrollers, placez le curseur sur
la cellule “+” et appuyez sur [ENTER].
Par fixture: Dans le tableau de définition du scroller, la cellule pour la valeur de la fixture qui doit
être éditée doit être sélectionnée pour ajuster chaque gélatine. La position et la valeur de la couleur
doit être définie pour la fixture qui doit être programmée en entrant directement la valeur ou en
appuyant sur [TEST] pour voir la valeur sur scène. L’ajustement peut être corrigé ou défini avec
l’encoder. L’appui sur [ENTER] est utilisé pour valider la couleur, utilisez [C] pour effacer les
valeurs.
Par type: Sur la partie haute, on peut voir le nom du scroller, par type, et en dessous les couleurs et
leur palette (les valeurs peuvent être changées en utilisant EDIT+). Le “dark gel” peut également
être défini, voir ci dessous. Chaque type de scroller apparait dans le tableau, incluant tous les
scrollers du patch. Si plusieurs types de scrollers sont utilisés, chaque type doit être sélectionné
individuellement à partir du tableau de patch à partir de la cellule “+”.
www.rvetec.com
Piccolo
51 / 70
34.1.1. Dark gel
Cette fonction est utilisée pour protéger les gélatines foncées de la chaleur. Pour celà deux gélatines
foncées de la même couleur doivent être assemblées dans le scroller. Dans le tableau de définition,
cette couleur doit être marquée “dark”. Lorsque cette couleur est envoyée sur scène, les deux
gélatines bougeront lentement de façon à déplacer le point chaud et ainsi à éviter la destruction de la
gélatine.
34.2. CONFIGURATION DES FIXTURES DANS LA LISTE CACHE
Si dans la liste Cache le type de fixture désiré n’est pas disponible, il peut être téléchargé et
remplacera une fixture non utilisée de la liste. Les différents types sont téléchargeables à partir de la
librairie de fixtures sur une clé USB ou chaque fichier est dans un dossier avec le nom de son
fabricant et tous ces dossiers sont dans un dossier appelé FIXTURES. Pour remplacer une fixture
dans la liste Cache:
• Passez du tableau, Patch à Cache, en appuyant sur [OPTIONS], pour activer Cache.
• Sélectionnez le type à remplacer, et sélectionnez l’option 2: Load
Cette commande ouvre la librairie qui est sur la clé USB, classée dans une liste de fabricants. Il
faut sélectionner un Manuf pour lire ses fichiers de fixtures. Sélectionnez la fixture souhaitée et
chargez la avec l’option 0: Load
Rappel: La lecture des fixtures à partir de la clé USB nécessite l’organisation des fichiers suivante:
fixture dans un dossier ID, et ce dossier dans un dossier FIXTURES.
\\FIXTURES \ 10 \ MAC600M4.___
Vous pouvez demander la programmation de nouvelles fixtures à support@rvetec.com
34.3. DIFINITION DE FIXTURE
Name: Texte court pour identifier chaque Type
Ch: Numéro des circuits DMX utilisés par la fixture
Comment: Texte long pour le Type
Manuf: Fabricant de la fixture
ID: Numéro d’identification, utilisé comme numéro index, pour la classification et la référence
File: Nom de fichier, au format standard MS-DOS
M: Indique si la fixture est avec mirroir (Mirror), ou automatisée (Head), ou sans mouvement
(none).
Xº & Yº: Angle de mouvement pour Pan (horizontal) & Tilt (vertical)
Paramètres:
Num: Fonction paramètre (définition). 6 catégories dans la liste:
POS liste des paramètres de position
DIM liste des paramètres d’intensité, comme 20: Dimmer dans le
paramètre HTP pour la gradation de lumière.
COL liste des paramètres de couleur.
GOB liste des paramères de gobo.
BEAM liste des paramètres de faisceau et de volet.
X-TRA liste des paramètres spéciaux comme les effects, prismes,
vitesse, etc.
www.rvetec.com
Piccolo
52 / 70
Name est le texte pour identifier le paramètre qui peut être édité.
Ch+Fn: Paramètre d’ordre du DMX. Entrez une valeur Ch pour les paramètres de 8 bits et Ch &
Fn pour les paramètres 16 bits. L’ordre DMX pour le paramètre fin est édité dans la cellule Fn.
Certains paramètres 20: Dimmer peuvent être associés à un gradateur externe. Dans ce cas,
l’adresse DMX de ce dimmer conventionnel sera entrée dans le tableau du patch, à la suite
de l’adresse DMX de la fixture.
I: Si présent, le paramètre a une échelle inversée. Exemple: Une Iris qui à 0% est totalement ouverte
et à 100% est totalement fermée peut être inversée. Alors, a 0% l’iris sera fermée et à 100% elle
sera ouverte.
L: Non utilisé sur les Piccolo; pour les Piccolo Scan indique si le paramètre est inclus dans les
librairies et la catégorie de librairie dans lequel il est inclus.
F: Si présent, ce paramètre peut être transféré dans les cues et groupes; si non présent, transfert
impossible.
Hom: Valeur Home pour le paramètre (0-255). Ces valeurs sont définies en utilisant [3_B]HOME
St: Nombre de divisions ou pas du paramètre de 0 à 99, ou:
0 indique que le paramètre n’est pas défini ou non utilisé
1 indique que le paramètre est continu. Les paramètres continu typiques sont : X, Y, Zoom,
Iris, Dimmer, etc...
Les autres valeurs indiquent le nombre de pas ou divisions du paramètre.
Un paramètre spécial, Control: Les commandes du contrôle de la fixture. Les plus importantes
fonctions de cette commande sont l’allumage et l’extinction de la lampe et/ou le reset de la fixture...
Nota: Si vous voulez créer vos propres fixtures, vous pouvez utiliser le simulateur Hydra Spirit pour
PC. Les fixtures créées seront compatibles avec La Piccolo.
35. OUTILS DU PATCH
Cette option se trouve dans le menu du patch des circuits. Ces outils permettent de copier, effacer,
échanger, ou activer des adresses DMX ou des lignes DMX. A partir du tableau de patch des
circuits, appuyez sur [OPTIONS], vous pouvez alors:
Mettre les gradateurs à leur valeur par défaut: Default
Commande Elément De
A
Default
Dimmer
1.1
1.1
* Valeur par défaut du gradateur 1
Default
Dimmer
1.1
512.1 * Valeur par défaut de la ligne 1(grada 1 à 512)
Default
Dimmer
.1
.1
* Valeur par défaut de la ligne 1(grada 1 à 512)
*Lorsque la donnée est saisie, appuyez sur [ENTER] pour valider. Appuyez sur [EXIT] pour sortir.
Effacer les assignations des gradateurs (libérer les gradateurs du patch). Delete
Commande Elément De
A
Delete
Dimmer
1.1
1.1
* Libère le gradateur 1
Delete
Dimmer
1.1
512.1 * Libère la ligne 1 (grada 1 à 512)
Delete
Dimmer
.1
.1
* Libère la ligne 1 (grada 1 à 512)
*Lorsque la donnée est saisie, appuyez sur [ENTER] pour valider. Appuyez sur [EXIT] pour
sortir.
www.rvetec.com
Piccolo
53 / 70
Copier des gradateurs. Copy
* Copie les gradateurs 1 à 10
Commande Elément De
A
Elément Cible
Copy
Dimmer 1.1
10.1 Dimmer 201.1 210.1 dans les dimmers 201 à 210.
*Lorsque la donnée est saisie, appuyez sur [ENTER] pour valider. Appuyez sur [EXIT] pour sortir.
Echanger des gradateurs. Exchange.
* Echange les gradateurs 1 à 10
Commande Elément De
A
Elément Cible
Exchange
Dimmer 1.1
10.1 Dimmer 201.1 210.1 avec les gradateurs 201 à 210.
*Lorsque la donnée est saisie, appuyez sur [ENTER] pour valider. Appuyez sur [EXIT] pour
sortir.
36. LES SHOWS
Piccolo peut enregistrer toutes les données d’un show dans un fichier. Ce fichier est enregistré sur la
clé USB, dans un dossier nommé SHOWS. Les Shows sont enregistrés à partir du menu 10.
Procédure:
• Connectez la clé USB sur le port USB-A de la console.
• Appuyez sur [MENU][1][0]
• Pour le logiciel OLE seulement (page-59), si nécessaire, sélectionnez le format des données en
appuyant sur [OPTIONS]:
o LT Shows (format standard du Piccolo). Utilisez ce format le plus souvent possible)
o ASCII Shows (format ASCII, disponible seulement avec le logiciel OLE. Format utilisé
pour importer/exporter les données de base d’un show venant d’autres consoles)
Pour échanger un show entre une console & un PC, lire: OLE, page-59.
• Dans le tableau des shows:
o Sélectionnez la dernière ligne, vide, pour enregistrer un nouveau show (F option
1:Save)
o Sélectionnez un show déjà enregistré pour enregistrer un nouveau show par dessus (F
option 1:Save), pour le charger dans la console (F option 0:Load All) ou pour
l’effacer (F option 3:Delete)
www.rvetec.com
Piccolo
54 / 70
La lecture de la clé USB prend quelques secondes. Attendez.
Important: Toujours faire une sauvegarde de votre show sur clé USB
37. MENUS
Appuyez sur [MENU] pour ouvrir la liste des menus. Sélectionnez le menu souhaité en entrant son
numéro d’index (ou en se plaçant dessus avec les touches flèches puis en appuyant sur [ENTER]).
Tous les menus et leur possibilité sont expliqués ci dessous, excepté pour certains menus qui de par
leur importance ont un chapitre dédié.
37.1. PATCHS
37.1.1. Dimmers (02) & Fixtures (04)
Voir PATCH DES , page-48 & PATCH DES FIXTURES, page-48.
37.1.2. Dmx In (03)
Par l’entrée DMX il est possible de gérer le contrôle des circuits (option 0) ou des fixtures
(option 3), pour exécuter des macros, ou le circuit 1 lance la macro 1, le circuit 2, la macro 2,
et ainsi de suite (option 2) ou de mixer la ligne d’entrée avec les sorties de la console, comme
si l’on faisait la somme des deux lignes (merger) (option 1).
Il y a également des options permettant de limiter le nombre de circuits lus par l’entrée DMX
(Permitted Inputs), et de configurer SM:
0: Contrôle général des Sous-maîtres
1: Contrôle général de l’entrée DMX
2: Contrôle général des gradateurs définis comme SM.D
3: Désactivés
Pour travailler avec l’entrée DMX ce port doit être activé: (Status…ENABLE)
Nota: Il existe plusieurs tableaux de conversion pour la lecture de la ligne d’entrée DMX
(CONVERT).
37.2. DISK & PRINTER
37.2.1. Disk (10)
Voir LES SHOWS, page-53
37.2.2. Printer (11) - *Disponible sur le logiciel OLE uniquement
L’impression des données est disponible à partir du logiciel PC OLE. Pour imprimer un show, il est
nécessaire de l’enregistrer sur la clé USB, puis d’ouvrir ce show avec le logiciel OLE sur un PC:
Lorsque le menu 11 est ouvert, vous accédez à la liste des options. Il est alors possible de
sélectionner certains éléments ou la liste complète des éléments à imprimer. Dès que la sélection est
faite, appuyez sur [OPTIONS] pour accéder à la commande Print. Exécutez cette commande
pour imprimer les données. L’impression est faire dans un fichier texte, *.txt, qui est enregistré dans
un dossier PRINT, dans la même directory que le programme OLE. Vous pouvez maintenant
ouvrir/modifier/imprimer ce fichier texte à partir de n’importe quel éditeur de texte ou ordinateur.
37.3. MULTIMEDIA
www.rvetec.com
Piccolo
55 / 70
Piccolo a seulement un port MIDI, pour obtenir les entrées SMPTE, triggers externe (3) et audio
(son) il faut utiliser la boite multimedia externe. Piccolo Scan a tous ces ports d’origine.
37.3.1. Midi (21) & Time Code (23)
Voir chapitre MIDI & TIME CODE (MULTIMEDIA), page-45
37.3.2. External & Sound (22)
Piccolo Scan a une entrée audio, Sound, et 3 triggers externes, Ext. Toutes ces entrées sont
configurées à partir du menu 22: Ext & Sound. Pour accéder à ce menu, appuyez sur
[MENU][2][2]
Chaque entrée de trigger externe, Ext1, Ext2 & Ext3, peut être associée à une touche. Lorsque
l’entrée est activée, sa touche associée est “appuyée”.
L’entrée son, AUDIO, admet des signaux 1Vpp. Le signal audio est filtré dans les Bass, Medium
& Treble; Vous pouvez contrôler à partir de ces 3 signaux filtres. Lorsqu’un des modes de contrôle
est activé, sa touche associée est ‘appuyée ou son potentiomètre associé ‘bougé’.
Les niveaux de Sensibility sont réglés pour chaque filtrer. Si l’entrée audio est activée
(SoundOn), et que le filtre souhaité est associé à une touche (ou potentiomètre), vous pouvez voir
un niveau de Test. Ce niveau vous aide à faire le règlage.
Ce menu est en 2 parties, la ligne Setup et la ligne Configuration, pour passer d’une partie à l’autre
appuyez sur [OPTIONS]
LIGNE SETUP
ExtOff
Pour activer ou désactiver les triggers externes.
SoundOff
Pour active ou désactiver l’entrée audio.
Ces options sont aussi accessibles dans le menu 70: Multimedia Panel
CONFIGURATION
Ext1 … Ext3:
• Accédez à la cellule: Key
• Sélectionnez l’option: 1: KEY. Le système attend que vous appuyiez sur une touche (Waiting
key). Appuyez sur la touche souhaitée.
• Vous pouvez également sélectionner l’option 0: NONE, pour effacer une touche déjà associée.
Sound Bass, Sound Medium & Sound Treble:
Accédez à la cellule: Key/Fader
Sélectionnez l’option: 1: KEY/FADER. Le système attend que vous appuyiez sur une touche
ou que vous bougiez un potentiomètre (Waiting key or Fader). Appuyez sur la touche
souhaitée ou bougez le potentiomètre souhaité.
Accédez à la cellule: Sensibility, et éditez le niveau de réglage de ce filtre. Faire ce réglage avec
l’entrée audio activée.
• Vous pouvez également sélectionner l’option 0: NONE, pour effacer une touche déjà associée
(ou potentiomètre).
•
•
www.rvetec.com
Piccolo
56 / 70
37.4. SETUP
37.4.1. Editor & Times (30)
Dans ce menu vous pouvez définir:
La valeur d’incrémentation des touches: [] & [].
Les temps par défauts pour: les cues, groupes et la fonction
Go-Back par défaut & les timing par défaut. Piccolo a 3
timing différents:
T1 (basique, tous les paramètres sont transférés dans les
temps)
T2 (les paramètres LTP sautent à leur valeur sans temps; seuls
les circuits et les dimmers des fixtures sont transférés dans les
temps)
T3 (les paramètres LTP sautent à leur niveau sans temps; les circuits pan & tilt et les paramètres des
dimmers sont transférés dans les temps).
Il est également inclus une option de recherche automatique des circuits et fixtures pendant le
processus d’édition (Auto Scroll); d’autres options pour définir les séries d’enregistrement des groupes
avec [LOAD] et des cues en mode double, et une option pour utiliser le gradateur virtuel pendant
l’édition de fixtures mélangeurs de couleurs sans gradateur (ex : projecteurs à LED) (voir
COMMANDES POUR LES FIXTURES, page-32)
37.4.2. Playbacks (31)
Pour configurer:
Niveau du Flash, normal, solo ou absolute (Flash Level)
Si le Flash solo affecte la sortie du crossfader ou non (Solo Off X)
Configuration des potentiomètres généraux: SM, GM et leur touche blackout (SM, GM, BLKoUTSM)
Formules de transfert Dipless: (Dipless Mode). Ces formules affectent les circuits en X2 qui ont
un niveau plus bas que le niveau actuellement sur scène, dans une formule, ces circuits peuvent être
transférés comme des circuits d’entrée (T ) ou comme une sortie de scène des circuits de sortie
(T).
L’option Return track, ou:
Return Track est ENABLED: Lorsqu’un groupe ou une cue est désactivé à partir d’un
Sous-maître, ses paramètres “ltp” (tous les paramètres de fixtures exceptés le gradateur)
retournent à leur valeur initiale avec leur temps de transfert correspondant. Plus
généralement, si vous enregistrez des couleurs, dimmers, positions, etc. dans plusieurs Sousmaîtres, et que vous les combinez, utilisez cette option.
Return Track est DISABLED: Lorsqu’un groupe ou une cue est désactivée à partir d’un
Sous-maître, ses paramètres “ltp” (tous les paramètres de la fixture excepté le dimmer)
restent sur scène jusqu’à ce que le Sous-maître atteigne 0%. Si aucune restitution ne les
contrôle, leur valeur sera maintenue sur scène. Plus généralement, si vous avez enregistrez
des scènes complètes, avec gradateurs et paramètres dans le même Sous-maître, utilisez cette
option.
Exemple pour comprendre la différence :
Enregistrez en S1 un groupe avec un scroller en rouge et en S2, le même scroller in vert.
Observez les différences, en activant et désactivant les Sous-maîtres dans différentes
séquences:
www.rvetec.com
Piccolo
57 / 70
Sous-maîtres
Couleur sur Scène
ENABLED
Commencez avec la Blanc (tracking initial)
couleur Home
Rouge
Activez S1 (rouge)
Désactivez S1
Blanc (tracking initial)
Vert
Activez S2 (vert)
Rouge
Activez S1 (rouge)
Vert
Désactivez S1
Désactivez S2
Blanc (tracking initial)
DISABLED
Blanc (tracking initial)
Rouge
Rouge (nouveau tracking)
Vert
Rouge
Vert
Vert (nouveau tracking)
L’option Shape Base. Cette option a été expliqué dans la partie Shape, voir page-39
37.4.3. System (32)
Permet de définir les paramètres basiques du système comme le language des messages, le “Beep”,
le niveau des lampes de travail, la couleur de fond du moniteur, la date et l’heure…
37.4.4. Dmx Setup (33)
Certains récepteurs DMX, non standard, n’acceptent pas les signaux DMX rapide. Pour cela dans ce
menu, il est possible de réduire la vitesse du signal DMX.
37.4.5. Power-Up Macro (34)
Ce menu admet un numéro de macro enregistrée. Cette macro sera exécutée, automatiquement,
chaque fois que la console sera mise sous tension (Voir MACROS, page-44).
37.4.6. Remote & PocketPC (35)
La télécommande est activée par ce menu. La télécommande peut être radio ou à câble. Pour activer
la télécommande, accédez au menu REMOTE & POCKETpc et configurez ses options:
Connectez ensuite la télécommande au port LT-LINK de la Piccolo et vérifiez que la télécommande
à le même canal de communication que la console (ID 5). Si nécessaire, mettre le même canal pour
la console et la télécommande. Vous pouvez maintenant prendre le contrôle de la console avec la
télécommande. Consultez le manuel de la télécommande pour plus d’information.
37.4.7. Wireless DMX (36)
Si votre concole est équipée de l’option DMX sans fil permettant à la console de transmettre le
DMX par radio fréquence (2405-2479 MHz), ce menu permet de connecter le DMX sans fil
(connexion entre émetteur et recepteur) en utilisant les commandes suivantes:
www.rvetec.com
Piccolo
58 / 70
Exécutez la commande 0: LOGOUT pour déconnecter le DMX RF de tous les récepteurs activés;
récepteurs qui ont été linké avec le DMX de la console. Note: Les récepteurs Non-activés resteront
“connectés”
Exécutez la commande 1: LOGIN pour connecter le DMX RF avec tous les récepteurs libres;
récepteurs qui doivent être libres et activés pendant l’exécution de la commande.
37.5. ETHERNET
37.5.1. Ethernet Configuration (40)
Voir chapitre ETHERNET, page-61
37.6. SPECIAL COMMANDS
37.6.1. Multimedia Panel (70)
Dans ce menu, il est possible d’activer/désactiver tous les ports multimedia (Midi, Ext, Sound &
Time Code).
37.6.2. Status & Playbacks Zero (71)
Ces commandes permettent de définir certaines parties de la console à Zero:
Status: Définie par défaut toutes les fonctions d’édition (Flash, LN.TM…)
All Playbacks: Définie à Zero, mais ne modifie pas les sorties des Sous-maîtres et du crossfader.
Ces sorties peuvent être misent à Zéro independement, en utilisant les commandes: All
Submasters & All Crossfaders.
37.6.3. Security & Defaults (77) – FONCTIONS SPECIALES
INSTALLATEURS
Piccolo a la possibilité d’enregistrer le patch (des circuits et fixtures) comme patch par défaut. Dans
ce cas, ce patch est réinstallé automatiquement à la suite d’un reset. Cette fonction est très utile pour
les installateurs de la console. Cette fonction peut être protégée avec un mot de passe. De cette
façon, personne ne peut faire de modification par erreur sans le mot de passe. Dans le menu:
Security permet de définir un password pour protéger le patche par défaut. Si le mot de passe est
ENABLED il sera impossible de remettre le patch en configuration usine.
Pour enregistrer les données du patch: Editez le patch, et à partir de la cellule Saved exécutez la
commande 0:SAVE (avec le password ENABLE). Les données sont alors enregistrées, mettez
Load at RST à ENABLED). Le patch défini sera rechargé après chaque reset de la console.
37.6.4. Tools, Software Updates… (79)
Les convertisseurs LT-Light Ebox sont configurés dans ce menu. Dans ces convertisseurs, le signal
Ethernet est reconverti en DMX-XLR5. Le signal DMX peut être reconverti en Ethernet n’importe
ou sur l’intallation sur laquelle la Piccolo est connectée.
www.rvetec.com
Piccolo
59 / 70
37.7. TEST
37.7.1. All Inputs (80), functions and LT-Link (88)
Dans ce menu, il est possible de tester tous les composants de la console. Ces tests « stoppent » le
mode de travail de la Piccolo. Ne pas faire ces tests pendant un show. Tests effectués:
Inputs: Test le fonctionnement des potentiomètres, des touches et de l’encoder. Chaque élément est
testé en l’actionnant manuellement.
Outputs: Test le fonctionnement des LEDs, de l’afficheur, des lampes de travail et du beep.
Utilisez les touches flèches pour sélectionner l’élément à tester.
Vga & Display: Test le fonctionnement de la sortie vidéo et de l’afficheur.
Dmx In: Lis le signal DMX-IN, également si il est désactivé dans le menu.
Dmx Out: Montre l’état du signal DMX-OUT
Memory: Test la mémoire de donnée du système.
Midi & LT-Link: Test le port MIDI et le port LT-LINK. Dans les deux cas, suivez les instructions
sur la droite du moniteur.
Pour sortir du test appuyez sur [EXIT]
38. OLE
Piccolo a un simulateur Off Line Editor pour PC qui est un clone de la console. Ce logiciel peut
être utilisé pour s’entrainer sur la console et pour éditer/modifier les shows. Il est aussi nécessaire
pour certaines fonctions comme par exemple l’impression d’un show et la lecture ou l’écriture d’un
show en format ASCII…
Pour échanger des données entre la console et OLE (ou vice et versa) enregitrez le show sur la clé
USB et copiez le dans le même dossier que le programme OLE. Il peut alors être chargé par le OLE
et peut aussi être enregistré. Si le show modifié et créé doit être transferé à la Piccolo, copiez le sur
la sous directory de la clé USB.
OLE a une sortie DMX via Ethernet si OLE est connecté à la console (par Ethernet). Si la Piccolo
n’est pas connectée, OLE fonctionne en mode “démo” et la sortie DMX via Ethernet ne fonctionne
que pendant 20 minutes.
Chaque version de software de la Piccolo a son OLE correspondant, et seules ces versions peuvent
travailler ensemble. OLE ne nécessite aucun processus d’installation particulier. Il faut juste
dézipper le fichier téléchargé dans un dossier et le démarrer en faisant un lien sur votre PC ou en
sélectionnant le fichier OLE avec votre souris.
OLE a besoin de:
Au minimum, un PC 486 avec WIN95/WIN98/WIN2000, ME, WIN-NT ou WIN-XP (VISTA n’est
pas encore certifié). Le logiciel OLE ne requiere aucun puissance de votre PC et ne nécessite pas de
grosse mémoire vidéo. Il est recommandé de configurer l’écran du PC pour des graphiques avec
256 couleurs ou pour le mode couleur 16 bits.
Pour une utilisation plus simple de OLE, en plus de la souris, il existe une correspondance entre les
fonctions et les touches du clavier du PC.
IMPORTANT:
Toujours utiliser ce logiciel pour imprimer les données d’un show, pour convertir un show de
Piccolo en show ASCII, et pour lire un show ASCII et le convertir en show Piccolo.
www.rvetec.com
Piccolo
60 / 70
www.rvetec.com
Piccolo
61 / 70
39. ETHERNET
Piccolo est prête à transmettre le DMX par Ethernet:
• IPX: Pour transmettre les univers DMX par IPX, sans le nécessité de configure les IP
(recommandé pour travailler avec l’eBox).
• ArtNet: Ce protocole est un standart du marché, et il ouvre les portes pour connecter la
Piccolo avec la plupart des softwares d’éclairage (simulateurs, media servers, etc)
• CIPT: Ce protocole est utilisé pour faire communiquer le Piccolo avec Capture Polar
(sélections, actions, niveaux, positions…).
Pour la transmission Ethernet basée sur le protocole Ethernet IPX: Sur le PC (pour une ustilisation
avec OLE ou Capture), il sera nécessaire d’installer le protocole IPX: Compatible avec NWLink
IPX, définir le type de division en Ethernet 802.3. (Ce driver est seulement disponible pour
Windows XP)
Les câbles Ethernet (RJ45) doivent être croisés pour une utilisation d’unité à unite ou droit pour une
connexion à un hub Ethernet.
Pour configurer la sortie DMX à Ethernet sélectionnez la console, sélectionnez le menu 40 et éditez
les parties suivantes:
Ethernet
On/OFF pour activer ou désactiver la communication Ethernet
Net
Numéro de Net, il est utilisé pour créer un sous-groupe dans le réseau (seule
l’information est partagée entre les équipements connectés sur le même Net).
Pour le protocol ArtNet, ce numéro de Net est reconnu comme numéro de
SubNet.
A partir de cette version, le numéro de Net peut prendre une valeur de 0 à 15
Nota: Si il est nécessaire que Capture communique par IPX, le numéro de Net doit
avoir une valeur comprise entre 0 et 9.
Il permet de configurer le mode de transmission du DMX out par Ethernet. La
sortie peut avoir, un protocole (IPX, ArtNet) et un virtual universe qui va
transmettre cette sortie physique, dans une série de 0 à 15.
Universe
Capture
Il permet un dialogue bidirectionnelle, protocole CITP, avec le simulateur Capture
Polar (Voir PICCOLO & CAPTURE, en utilisant CITP, page-62)
www.rvetec.com
Piccolo
62 / 70
LocalIP
Pour le protocole Artnet, vous devez définir une adresse IP.
Pour le simulateur, Ole, ne sera pas capable d’être défini tant qu’il ne sera pas
adopté directement sur le PC ou il sera exécuté.
39.1.1.
PICCOLO & CAPTURE, en utilisant CITP
Que pouvons-nous faire en utilisant Capture avec le protocole CITP?
1.
2.
3.
4.
Simuler la réponse de l’univers Dmx sur la scène virtuelle.
Sélectionner des circuits et fixtures dans la console et voir ces éléments dans Capture.
Sélectionner des fixtures dans Capture et “voir” cette sélection sur la Piccolo.
Editer les niveaux & paramètres dans Capture et recevoir ces données dans la Piccolo, ou
ces informations sont prètes à être enregitrées dans des groupes, cues… Cette option permet
de définir des positions (pour les automatisés) d’un simple click de souris sur le point
souhaité de la scène virtuelle.
Configuration:
La Console et le PC doivent être connectés avec un câble Ethernet, croisé si la connexion est
directe, ou droit si la connexion est faite en utilisant un hub ou switch.
• Sur le PC:
Définir les IP de l’ensemble, console & PC, dasn la même série d’adresse. Pour le PC:
1. - Dans Properties de Connection Status
2. – Accédez à Properties du protocole TCP/IP
3. – Editez l’IP
4.- Acceptez les changements.
• Dans Capture:
1. Démarrez le programme Capture Polar.
2. Ouvrez un projet, ou créez un nouveau projet.
3. Faites le patch de toutes les fixtures pour l’Univers de ce projet.
4. Assignez aux fixtures du projet un numéro de circuit.
Les fixtures de Capture, pour contrôler les circuits conventionels de la Picoolo, doivent
avoir des numéros de circuits, dans Capture, de 1 au nombre maximum de circuits de
la Piccolo (ce numéro dépend du modèle de Piccolo, 24, 48, etc.)
www.rvetec.com
Piccolo
63 / 70
Les fixtures de Capture, pour contrôler les Fixtures de la Piccolo, doivent avoir des
numéros de circuits, dans Capture, à partir du numéro de circuit +1 (exemple 25, 49,
etc.)
• Dans la Piccolo:
1. Editez les Patchs, patch des circuits & patch des fixtures, en copiant le patch de Capture
dans le projet. L’univers de Capture doit être égal à l’univers de la console.
2. Activez le port Ethernet, et définir in numéro de Net. A ce moment, vous pouvez “voir”
Capture Polar listé dans la fenêtre “Others” (vous pouvez le voir sur le moniteur ou sur
l’afficheur en appuyant sur [OPTIONS])
3. Définir l’IP de la console avec une adresse de la série utilisée par le PC. Exemple:
2.1.0.#. Ou # est un numéro de 0 à 255.
Nota: Si Capture & Ole sont sur le même PC, cette opération n’est pas nécessaire.
4. Définir la sortie Dmx qui sera transmise par l’univers ArtNet. A ce moment, vous
pouvez voir l’univers dans la liste des univers de Capture.
5. Connectez la Piccolo, en utilisant CITP, avec Capture, en éditant la cellule Capture
avec le numéro index d’une adresse disponible.
• A la fin, dans Capture:
Vérifiez, si nécessaire, ou définissez manuellement, l’assignation faite parmi les Univers de
Projects et les Univers Externes:
A ce moment, la connexion et la communication sont établies. Vous pouvez
sélectionner/éditer à partir de capture ou de la Piccolo. Le grand avantage est de pouvoir
utiliser les outils de Capture (click de souris avec le bouton droit) pour définir les positions
des automatisés.
39.1.2.
PICCOLO & COOLUX, en utilisant ArtNet
Coolux est un Media System. Coolux a différent produits, de capacités différentes, mais tous bases
sur des layers, caméras et séquences. Chaque layer, camera et séquence peut être contrôlé à partir de
la Piccolo, en les configurants comme des fixtures.
Pour cette connexion, sur le PC, concernant la configuration TCP/IP, définir une addresse IP dans la
série 2.xxx.xxx.xxx et le sous-masque 255.0.0.0:
www.rvetec.com
Piccolo
64 / 70
Dans la Piccolo définir une adresse IP de la même série, 2.xxx.xxx.xxx:
Maintenant il est nécessaire de configurer la Piccolo pour contrôler les différents layers vidéo,
layers graphiques et caméras du projet. Chaque layer ou caméra, en fonction du produit Pandoras
Box, a une librairie appropriée, lire le tableau DMX Coolux ou suivre ce tableau de sélection:
Produit Pandoras Box
Media Server
Appareils
Piccolo* 6 Piccolo Scan Fixtures
Video
5400: LayrV 37
Layer
5401: LayrG 34
Graphic
5402: Camer 44
Layer
Camera
Media Player
Video
5400: LayrV 22
Layer
5401: LayrG 21
Graphic
5402: Camer 17
Layer
Camera
Nota: La Piccolo ne peut pas contrôler certains types de layer et camera car ils nécessitent plus de
32 canaux DMX ou 16 paramètres (maximum pour les fixtures de la Piccolo). La Piccolo Scan peut
tout contrôler.
Piccolo: Vous devez patcher les layers et caméras. Exemple, pour un Media Player, 2 layers vidéo +
4 layers graphiques + 1 caméra.
• Accédez au patch des fixtures en appuyant sur [FIXTURE] [FIXTURE]
• Chargez dans Cache les librairies appropriées (5400, 5401 & 5402)
• Editez ce patch avec les mêmes canaux Dmx que dans le produit Pandoras Box pour contrôler.
www.rvetec.com
Piccolo
65 / 70
Pour transmettre les données Dmx par Ethernet en protocole ArtNet, vous devez aussi configurer le
menu de configuration Ethernet de la Piccolo. Validez la communication Ethernet, et:
o Le même numéro de sous-réseau dans la Piccolo & le produit Pandoras Box (0)
o Le même numéro d’univers ArtNet (0).
Pour sélectionner les fichiers et dossiers pour le Media et le Mesh contenant des layers, et pour le
Mesh dans les caméras, configurez les contenus du média dans le projet:
www.rvetec.com
Piccolo
66 / 70
Dans le produits Pandoras Box, configurez le programme en sélectionnant le bouton Run ArtNet,
le programme détectera l’entrée DMX et, à partir de ce moment, vou pouvez contrôler ses layers et
caméras à partir de la Piccolo.
39.1.3.
PICCOLO & Ebox
La LT-Light Ebox, peut avoir 2 univers DMX physiques à partir d’Ethernet. Chaque Ebox peut
assigner jusqu’à 512 sorties DMX sur l’un des univers Ethernet. Piccolo transmet seulement un
univers par Ethernet, mais vous pouvez définir le même univers pour les 2
sorties physiques de l’Ebox. Si l’univers est dans IPX:
Pour configurer l’Ebox (Ethernet <-> Dmx), accédez au menu 79: Tools et
sélectionnez l’option: 1:LT-Light Ebox Configuration
Avec Ethernet en On, chaque Ebox montre:
Ebox name
Box?
DMX1 & DMX2
Un nom pouvant avoir 22 caractères alphanumériques.
Commande qui est activée en appuyant sur [ENTER] et à ce moment, toutes
les Leds de l’Ebox commencent à clignoter, permettant de localiser et
identifier l’Ebox.
Configuration actuelle des sorties de l’Ebox: DMX1 & DMX2. Cette
configuration est définie avec:
Net: (0..9) La sortie DMX est lue à partir de ce réseau.
Universe: (1..16) Le numéro d’univers.
Status: (Enable/Disable) pour la sortie DMX.
Ces Box, peuvent aussi être configurées pour travailler avec ArtNet, mais cette configuration ne
peut être faite à partir de la console. Elle est faite à partir d’un navigateur (Explorer, etc) dans un
PC.
Pour faire cette configuration, connectez la Box avec un PC en utilisant un câble Ethernet.
Toutes les Box sont fournies avec la même adresse IP: 192.168.0.162
Ecrivez ce numéro d’IP dans le barre du navigateur pour se connecter avec la Box.
Sur lécran,, un petit outil apparait permettant de changer la configuration de la Box, par exemple,
pour changer le protocole de communication de chaque port de la Box, l’univers, etc.:
www.rvetec.com
Piccolo
67 / 70
Lorsque la configuration est terminée, appuyez sur Submit pour envoyer la configuration à la Box.
Lorsque la Piccolo transmet le signal DMX par Ethernet, sur la ligne de commande, vous pouvez
voir le symbole suivant: ☺, sur le moniteur et afficheur,
ou
www.rvetec.com
Piccolo
68 / 70
40. UPDATE DE LA CONSOLE
Les remise à jour du software de la console sont publiées sur, www.rvetec.com, et peuvent
également être obtenus chez votre distributeur habituel.
La console est updatée en la connectant à un PC par le port USB. Pour cela, il faut avoir:
•
•
•
•
PC 486 (minimum) avec WIN-XP (VISTA non certifié à ce jour).
Un câble USB type AB (mâle)
Le software à jour
Le driver LT USB pour Piccolo ou Piccolo Scan: ltusb.sys
Procédé de mise à jour:
• A la première connexion d’une Piccolo ou Piccolo Scan à un PC,
Windows démarre le procédé d’installation pour ce nouvel appareil USB.
C’est alors le moment d’indiquer à Windows ou est le driver Piccolo fourni par LT (ltusb.inf
& ltusb.sys à partir du dossier appropié sous UsbDriver).
IMPORTANT: Faire l’installation du driver à ce moment, sinon, le driver ne sera pas
installé correctement. Pour résoudre tout problème d’installation, lire comment désinstaller
ce driver manuellement dans le document attaché ltusb.mht, ou si votre PC a Windows XP,
exécuter (en tant qu’administrateur) le programme CleanLtUsbDriver.exe, dans le dossier de
l’UsbDriver.
•
•
Avec la Piccolo connectée au PC: exécutez l’installation du software Piccolo (&
Periphériques) à partir du PC et en suivant les instructions. (File/Update Console).
Dans certaines versions, un update du Vinculum sera nécessaire, ce processus doit être fait
en utilisant la commande File/Update Vinculum by USB-Stick, en suivant les instructions
sur l’écran.
www.rvetec.com
Piccolo
69 / 70
41. APENDIX
41.1. A PROPOS DES TABLEAUX DE DONNEES
Certains écrans de travail sont des tableaux de données:
Patch des circuits, patch des fixtures or écran, exemple: [CUE] [CUE], [GROUP] [GROUP], etc.
En ce qui concerne ces écrans:
TOUCHES FLECHES
“CHERCHER UN
ELEMENT"
“EDITER”
“SELECTIONNER”
Chaque ligne horizontale contient les données d’un élément
Passez d’un élément à l’autre (ligne jaune) en appuyant sur [] ou []
Changez de cellule sur la ligne (cellule rouge) en appuyant sur [] ou
[]
Dans le software OLE utilisez la souris pour sélectionner les cellules
sur l’écran.
Les éléments sont classes par numéros; ce numéro apparait à
gauche du tableau, sur fond gris, et ne peut être changé.
Utilisez une de ces cellules pour chercher un élément. Ou entrez le
numéro recherché et appuyez sur [
] pour sauter sur l’élément.
Chaque valeur est entrée ou changée en utilisant les valeurs
numériques, excepté le texte, qui en utilisant le clavier numérique
comme un clavier alphabétique permet d’éditer le texte comme
avec un téléphone mobil
Sur la cellule active (en rouge) entrez la donnée à éditer [#] et appuyez
sur [ENTER] ou sur une flèche pour valider.
Certaines cellules ont une fenêtre qui guide dans l’utilisation de la
cellule… dans ce cas, il est possible d’entrer le numéro index de
l’option ou d’utiliser l’encoder: Tournez l’encoder pour sélectionner
l’option souhaitée et appuyez sur l’encoder pour activer l’option:
Encoder
[Encoder]
[DELETE]
Est utilisée pour effacer la donnée d’une cellule sélectionnée (en
rouge)… une fois la donnée effacée, certaines cellules seront vides,
d’autres retrouveront leur valeur par défaut (dépend du type de cellule)
[INSERT]
Travaille de façon différente en fonction du type de cellule…
normalemement elle est utilisée pour éditer dans l’ordre, copier ou
incrémenter une donnée d’une même cellule à partir d’une cellule
sélectionnée précédement. Utile dans le patch des fixtures et lors de
l’édition des pas d’effets, etc.
Lorsque le tableau est activé, cette touche permet de basculer entre les
options générales et le tableau.
[OPTIONS]
[EXIT]
Ferme le tableau… ne pas oublier d’appuyer sur [ENTER] pour
valider le dernière cellule avant de fermer le tableau.
www.rvetec.com
Piccolo
70 / 70
41.2. LES FENETRES OPTION
La Piccolo a des listes d’options ou fenêtres qui sont interactives qui guident l’utilisateur lors de la
sélection des commandes. Les fenêtres options sont ouvertes avec [5-B]PARAM, [LOAD],
[2-B]SHAPE, etc.
Pour sélectionner l’option souhaitée, il est possible d’utiliser une des méthodes suivantes:
Sélection Numérique
Sélectionnez les options souhaitées en entrant leur numéro
index: [#][ENTER]
Parfois, l’appui sur [ENTER] n’est pas nécessaire. Dans ce cas,
la fenêtre est fermée dés l’appui sur le premier digit.
Sélection avec la souris (OLE)
Dans le software OLE il est possible de sélectionner l’option
souhaitée d’un click de souris.
Sélection avec l’encoder
Tournez Encoder
, pour sélectionner l’option désirée et
appuyez sur [Encoder] ou [ENTER]
Sélection par touche de fonction
originale ([LOAD]& [2B]SHAPE)
Pour les fenêtres [LOAD] et [2-B]SHAPE seulement, il est
possible d’appuyer à nouveau sur la touche originale pour
sélectionner l’option suivante
Pour fermer ces fenêtres, il est nécessaire de faire une sélection ou d’appuyer sur [C].
Nota:
Les options en caractères gris ne peuvent être sélectionnées (sur l’afficheur, elles apparaissent
précédées du symbole “?”)
Pour les fenêtres [LOAD] ou [F-2]SHAPE, l’option en caractère jaune (sur le moniteur) est
l’option sélectionnée (appuyez sur [ENTER] ou continuez avec les commandes si l’option est
sélectionnée), le curseur vert est la pré-sélection qui est contrôlé en utilisant l’encoder.
Pour la fenêtre [5-B] PARAM, les options en jaune (sur le moniteur seulement) sont des
commandes spéciales pour l’Ignition et le Contrôle et le curseur vert est la préselection qui est
contrôlée en utilisant l’encoder.
Sur l’afficheur, pour ces fenêtres, il est seulement possible de voir la pré-sélection.
41.3. CIRCUITS & FIXTURES SUR SCENE…
Source
Edition (potentiomètres ou
clavier)
Circuits en mode MANUAL
Sous-maîtres
Inhibé
X1 (Crossfader)
X2 (Crossfader)
Sur le moniteur
Rouge & rouge clair pour les
actifs
Magenta
Jaune
Noir
Cyan
Cyan clair
www.rvetec.com
Sur l’afficheur
E▪ & E■ pour les actifs
ma
Sm
Niveau sur fond inversé
x1
x2
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising