SERIE „A“ A12 JRTD A15 JRTD MANUEL D`UTILISATION ET

SERIE „A“ A12 JRTD A15 JRTD MANUEL D`UTILISATION ET
PIATTAFORME AEREE SEMOVENTI
SELF-PROPELLED WORK-PLATFORMS
PLATEFORMES DE TRAVAIL AUTOMOTRICES
SELBSTFAHRENDE HUBARBEITSBÜHNEN
PLATAFORMAS ELEVADORAS AUTOPROPULSADAS
ZELFRIJDENDE HOOGWERKERS
SJÄLVGÅENDE ARBETSPLATTFORMAR
SAMOKRETNE RADNE PLATFORME
SERIE „A“
A12 JRTD A15 JRTD
MANUEL D'UTILISATION ET D'ENTRETIEN
- FRANÇAIS - NOTICE ORIGINALE
AIRO est une division de la société TIGIEFFE SRL
Via Villasuperiore , 82 - 42045 Luzzara (RE) ITALIE ' +39-0522-977365 - 7 +39-0522-977015
WEB : www.airo.com
057.20.UEM-FR
2010-01
Date révision
01-2010
Description révision
•
Déblocage manuel
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 2
Tigieffe Vous remercie d'avoir acheté un produit de sa gamme, et Vous invite à lire le présent manuel. Vous y trouverez toutes les
informations nécessaires pour une bonne utilisation de la machine ; nous Vous prions par conséquent de suivre attentivement les
avertissements qui y figurent et de le lire dans son intégralité. Nous Vous prions en outre de conserver ce manuel dans un endroit
approprié pour qu'il reste en bon état. Le contenu de ce manuel peut être modifié sans préavis, ni obligations supplémentaires, afin
d'inclure des modifications et améliorations des unités déjà livrées. Toute reproduction ou traduction d'une partie de ce manuel
quelle qu'elle soit est interdite sans autorisation écrite préalable du propriétaire.
Table des matières :
1.
INTRODUCTION .......................................................................................................................................... 6
1.1.
1.1.1.
1.1.2.
1.1.2.1.
1.1.2.2.
1.1.2.3.
1.1.3.
1.2.
1.3.
1.4.
1.5.
1.6.
1.7.
1.8.
1.9.
Législation...................................................................................................................................................................6
Réception de la machine ..............................................................................................................................................6
Déclaration de mise en service, première vérification, vérifications périodiques successives et transferts de propriété
6
Déclaration de mise en service et première vérification ...............................................................................................6
Vérifications périodiques successives ..........................................................................................................................7
Transferts de propriété .................................................................................................................................................7
Formation, information des opérateurs .........................................................................................................................7
Tests effectués avant la livraison .............................................................................................................................7
Usage auquel la machine est destinée .....................................................................................................................7
Description de la machine .........................................................................................................................................8
Tableaux de commande .............................................................................................................................................8
Alimentation ................................................................................................................................................................9
Durée de vie de la machine, démolition et abandon ...............................................................................................9
Identification .............................................................................................................................................................10
Emplacement des composants principaux ............................................................................................................11
2.1.
2.2.
2.3.
Modèle A21 JRTD .....................................................................................................................................................12
Modèle A15 JRTD .....................................................................................................................................................15
Vibrations et bruit .....................................................................................................................................................18
3.1.
3.2.
3.3.
3.3.1.
3.3.2.
3.3.3.
3.3.4.
3.3.5.
3.3.6.
3.4.
Dispositifs de protection individuelle (DPI)............................................................................................................19
Règles générales de sécurité ..................................................................................................................................19
Normes d’emploi ......................................................................................................................................................20
Générales ...................................................................................................................................................................20
Déplacement ..............................................................................................................................................................20
Phases de travail ........................................................................................................................................................21
Vitesse du vent selon l’échelle de Beaufort ................................................................................................................22
Pression au sol de la machine et portance du terrain .................................................................................................23
Lignes haute tension ..................................................................................................................................................24
Situations dangereuses et/ou accidents ................................................................................................................24
4.1.
4.2.
Familiarisation ..........................................................................................................................................................25
Contrôles pré-utilisation ..........................................................................................................................................25
5.1.
5.1.1.
5.1.2.
5.1.2.1.
5.1.2.2.
5.1.2.3.
5.1.2.4.
5.1.2.5.
5.1.2.6.
5.1.2.7.
5.1.2.8.
Tableau de commande de la plate-forme ...............................................................................................................26
Translation et direction ...............................................................................................................................................28
Mouvements pour le positionnement de la plate-forme ..............................................................................................29
Soulèvement / Descente du pantographe (flèche primaire)........................................................................................29
Soulèvement/Descente flèche secondaire .................................................................................................................29
Soulèvement/Descente bras pendulaire .....................................................................................................................29
Extension/Rétraction flèche télescopique ...................................................................................................................29
QUICK UP/QUICK DOWN (OPTION) ........................................................................................................................30
Orientation tourelle (rotation) ......................................................................................................................................30
Rotation BRAS PENDULAIRE (optionnel)..................................................................................................................30
Rotation plate-forme ...................................................................................................................................................30
2.
3.
4.
5.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MACHINES STANDARD .............................................................. 12
CONSIGNES DE SECURITE ..................................................................................................................... 19
INSTALLATION ET CONTROLES PRELIMINAIRES................................................................................ 25
MODE D’EMPLOI ....................................................................................................................................... 26
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 3
5.1.2.9.
5.1.3.
5.1.3.1.
5.1.3.2.
5.1.3.3.
5.1.3.3.1.
5.1.3.3.2.
5.1.3.3.3.
5.1.3.3.4.
5.1.3.3.5.
5.2.
5.2.1.
5.2.2.
5.2.3.
5.2.4.
5.2.5.
5.2.6.
5.2.7.
5.3.
5.4.
5.4.1.
5.5.
5.5.1.
5.5.2.
5.5.3.
5.6.
5.7.
5.8.
5.9.
Mise à niveau plate-forme ..........................................................................................................................................30
Autres fonctions tableau de commande de la plate-forme..........................................................................................31
Klaxon manuel ............................................................................................................................................................31
Bouton d'arrêt d’urgence ............................................................................................................................................31
Témoins de signalisation ............................................................................................................................................31
Témoin vert de signalisation tableau de commande activé (ZA) ................................................................................31
Témoin rouge signalisation batterie déchargée (ZB) – (Active seulement sur les modèles électriques) ....................31
Témoin rouge signalisation anomalie de fonctionnement moteur Diesel / réserve carburant (ZC).............................32
Témoin rouge danger (ZD) .........................................................................................................................................32
Témoin rouge surcharge (ZE).....................................................................................................................................32
Tableau de commande au sol et unité de commande ...........................................................................................33
Clé principale d'allumage et sélecteur du tableau de commande (A) .........................................................................34
Bouton d’arrêt d’urgence (B).......................................................................................................................................34
Interrupteur démarrage moteur thermique Diesel (C) .................................................................................................34
Afficheur interface utilisateur (D) ................................................................................................................................34
Témoin de signalisation machine allumée (E) ............................................................................................................35
Témoins moteur Diesel (G H L M) ..............................................................................................................................35
Leviers de déplacement de la plate-forme (N O P Q R S T U) ...................................................................................35
Accès à la plate-forme..............................................................................................................................................36
Démarrage de la machine ........................................................................................................................................36
Démarrage du moteur Diesel......................................................................................................................................37
Arrêt de la machine ..................................................................................................................................................37
Arrêt normal ................................................................................................................................................................37
Arrêt d’urgence ...........................................................................................................................................................37
Arrêt du moteur Diesel ................................................................................................................................................38
Commandes d’urgence manuelle ...........................................................................................................................39
Prise pour connexion outils de travail (Option) .....................................................................................................40
Niveau et ravitaillement en carburant (modèles “ED”, “D”) .................................................................................40
Fin de travail .............................................................................................................................................................41
6.1.
6.2.
6.3.
Déplacement .............................................................................................................................................................42
Transport ...................................................................................................................................................................43
Remorquage d’urgence de la machine ...................................................................................................................44
7.1.
7.2.
7.2.1.
7.2.2.
7.2.3.
7.2.4.
7.2.4.1.
7.2.4.2.
7.2.5.
7.2.6.
7.2.6.1.
7.2.6.2.
7.2.7.
7.2.8.
7.2.9.
7.2.10.
7.2.11.
7.3.
7.3.1.
7.3.2.
7.3.3.
Nettoyage de la machine..........................................................................................................................................45
Entretien générale ....................................................................................................................................................46
Réglages divers ..........................................................................................................................................................47
Graissage ...................................................................................................................................................................48
Contrôle niveau et vidange huile circuit hydraulique...................................................................................................49
Remplacement filtres hydrauliques.............................................................................................................................50
Filtres d’aspiration ......................................................................................................................................................50
Filtre de retour ............................................................................................................................................................50
Réglage des jeux patins flèche télescopique..............................................................................................................51
Contrôle du fonctionnement du clapet de décharge circuit de soulèvement...............................................................52
Clapet de décharge circuit mouvements proportionnels .............................................................................................52
Clapet de décharge circuit mouvements ON-OFF ......................................................................................................53
Contrôle fonctionnement de l'inclinomètre dans la tourelle.........................................................................................54
Réglage du système de détection de surcharge (cellule de chargement) ..................................................................56
By-pass au système de détection de surcharge – SEULEMENT POUR MANŒUVRE D’URGENCE .......................57
Vérification de fonctionnement minirupteurs M1 ........................................................................................................58
Vérification de fonctionnement du système de sécurité pédale homme mort .............................................................59
Batterie de démarrage ..............................................................................................................................................60
Entretien de la batterie................................................................................................................................................60
Recharge de la batterie de démarrage .......................................................................................................................60
Remplacement de la batterie ......................................................................................................................................60
6.
7.
8.
9.
DEPLACEMENT ET TRANSPORT ............................................................................................................ 42
ENTRETIEN ............................................................................................................................................... 45
MARQUES ET CERTIFICATIONS ............................................................................................................. 61
PLAQUES ET ETIQUETTES ..................................................................................................................... 62
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 4
10.
REGISTRE DE CONTROLE ...................................................................................................................... 64
Annexes :
Schémas des circuits hydraulique et électrique
Registre de contrôle
Déclarations de conformité
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 5
1.
INTRODUCTION
Le présent manuel d'instructions pour l'Utilisation et l'Entretien contient des principes généraux et concerne la gamme complète
des machines figurant sur la couverture ; par conséquent, la description des composants et des systèmes de commande et de
sécurité pourrait comprendre des détails qui ne figurent pas sur votre machine, dans la mesure où ils sont fournis sur demande ou
ne sont pas disponibles. Afin de suivre l'évolution de la technique AIRO-Tigieffe s.r.l. se réserve le droit d'apporter à tout moment
des modifications au produit et/ou au manuel d'instructions, sans être pour autant tenu de mettre à jour les appareils déjà expédiés.
1.1.
Législation
1.1.1. Réception de la machine
Dans les pays de l’Union Européenne, la machine sera livrée avec :
§ Le manuel d’instructions dans la langue de votre pays
§ Marque CE appliquée sur la machine
§ Déclaration de conformité CE
§ Certificat de garantie
Seulement pour l’Italie :
§ Fac-similé de déclaration de mise en service à l’ISPESL
§ Liste des départements ISPESL ayant compétence territoriale
§ Déclaration d’essai interne
Nous vous rappelons que le manuel d’instructions est une partie intégrante de la machine et qu’une copie de ce manuel ainsi
qu’une copie des documents relatifs aux vérifications périodiques devront être gardées à bord de la plate-forme dans sa boîte
spéciale. Dans le cas de changement de propriété, il sera nécessaire que le manuel d'instructions accompagne toujours la
machine.
1.1.2. Déclaration de mise en service, première vérification, vérifications périodiques successives et transferts
de propriété
Les obligations légales du propriétaire de la machine diffèrent selon le pays dans lequel la machine est mise en service. Nous vous
conseillons de vous informer auprès des organismes de votre région sur les procédures prévues pour la sécurité sur le poste de
travail. Afin d’améliorer le classement des documents et de prendre note des travaux de modification/assistance, une section a été
prévue à la fin de ce manuel, appelée “Registre de contrôle”.
1.1.2.1. Déclaration de mise en service et première vérification
En ITALIE, le propriétaire de la plate-forme aérienne doit déclarer la mise en service de la machine à l’ISPESL compétente sur le
territoire. La première de ces vérifications est effectuée par l’ISPESL et les suivantes le sont par les organes de contrôle du
territoire (ASL/USL ou ARPA). Les frais relatifs aux vérifications sont à la charge du propriétaire de la machine. Pour procéder aux
vérifications, les organes de contrôle du territoire (ASL/USL ou ARPA) et l'ISPESL pourront faire appel à des personnes agréés du
secteur public ou privé. Les personnes agréées du secteur privé deviennent des représentants du service public et doivent
directement rendre compte à la structure publique chargée de cette fonction.
Pour la déclaration de mise en service en Italie, il faut envoyer, par recommandé avec accusé de réception, le formulaire qui
accompagne les autres documents au moment de la livraison de la machine.
L’ISPESL attribuera un numéro de matricule et lors de la Première Vérification, cet organisme pourvoira à rédiger et à fournir le
“carnet des vérifications” où seront reportées exclusivement les données relevées sur la machine déjà en service ou celles qui
peuvent être tirées du manuel d’instructions. Après quoi, L’ISPESL enverra une copie du carnet aux organes de contrôle du
territoire (ASL/USL ou ARPA) qui procéderont aux vérifications périodiques (annuelles) obligatoires.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 6
1.1.2.2. Vérifications périodiques successives
Les vérifications annuelles sont obligatoires. En Italie, il est nécessaire que le propriétaire de la plate-forme aérienne présente une
demande – par lettre recommandée – de vérification périodique à l’organe de contrôle (ASL/USL ou ARPA) compétent sur le
territoire au mois vingt jours avant l’échéance d’un an à partir de la date de la vérification précédente.
N.B. : Si une machine dépourvue du document de vérification en cours de validité devait être déplacée sur le territoire d’une zone
qui n’est pas de la compétence de l’organe de contrôle habituel, le propriétaire de la machine devra demander la vérification
annuelle auprès de l’organe de contrôle compétent sur le nouveau territoire où la machine est utilisée.
1.1.2.3. Transferts de propriété
En cas de transfert de propriété (en Italie), le nouveau propriétaire de la Plate-forme Aérienne est obligé de déclarer la possession
auprès de l’organe de contrôle (ASL/USL ou ARPA) compétent sur le territoire en annexant une copie de :
§ La déclaration de conformité délivrée par le constructeur.
§ La déclaration de mise en service effectuée par le premier propriétaire.
1.1.3. Formation, information des opérateurs
L’employeur doit veiller à ce que les travailleurs devant utiliser les équipements reçoivent une formation appropriée et spécifique
afin de permettre l’utilisation de la Plate-forme élévatrice mobile de personnel de manière appropriée et en toute sécurité même en
ce qui concerne les risques qui peuvent être provoqués à d’autres personnes.
1.2.
Tests effectués avant la livraison
Avant la mise sur le marché, chaque exemplaire de plate-forme a été soumis aux tests suivants :
§ Test de freinage
§ Test de surcharge
§ Test de fonctionnement
1.3.
Usage auquel la machine est destinée
La machine qui est décrite dans le présent manuel est une plate-forme aérienne automotrice, destinée à soulever des personnes et
du matériel (instruments et matériaux pour le travail) afin de procéder à des travaux d'entretien, d’installation, de nettoyage, de
peinture, d'élimination de la peinture, de sablage, de soudure, etc.
La capacité de charge maximum autorisée (qui diffère pour chaque modèle – voir le paragraphe “Caractéristiques techniques”) se
subdivise comme suit :
§ Pour chaque personne, on tient compte d’une charge de 80 Kg.
§ Pour l'équipement, on tient compte de 40 Kg.
§ La charge restante est représentée par les matériaux servant pour le travail.
Dans tous les cas, il faut JAMAIS dépasser la capacité maximum de charge telle qu'elle est décrite dans le paragraphe
“Caractéristiques techniques”. On peut charger sur la plate-forme des personnes, des équipements et du matériel uniquement à
partir de la position d’accès (plate-forme abaissée). Il est absolument interdit de charger sur la plate-forme des personnes, des
équipements et du matériel dans une position autre que la position d’accès.
Toutes les charges doivent être placées à l'intérieur de la nacelle ; il n'est pas permis de soulever des charges (même si l'on
respecte la capacité de charge maximum) suspendues à la plate-forme ou à la structure de levage.
Il est défendu de transporter des panneaux de grandes dimensions dans la mesure où ils augmentent sensiblement la résistance
au vent et provoquent ainsi des risques fort élevés de renversement.
Au cours du déplacement de la machine avec la plate-forme soulevée, il n'est pas permis d'appliquer des charges horizontales à la
plate-forme (les opérateurs à bord ne doivent pas tirer des cordes ou de câbles, etc.).
Un système de détection de surcharge interrompt le fonctionnement de la machine si la charge sur la plate-forme dépasse de 20%
environ la charge nominale (voir le chapitre “normes générales d'utilisation”) et la plate-forme est soulevée.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 7
La machine ne peut être utilisée directement dans des espaces destinés à la circulation routière ; il faut toujours délimiter, par le
biais d’une signalisation appropriée, la zone de travail de la machine lorsque l'on œuvre dans des zones ouvertes au public.
Ne jamais utiliser la machine pour remorquer des chariots ou d'autres véhicules.
Toute utilisation autre que celle prévue pour la machine doit être approuvée par écrit par son constructeur, sur requête spécifique
de l’utilisateur.
Ne pas utiliser la machine pour des buts autres que ceux pour lesquels elle a été réalisée à moins d’avoir
demandé et obtenu par écrit l’autorisation de la part du constructeur.
1.4.
Description de la machine
La machine décrite dans le présent manuel d'instructions pour l'utilisation et l'entretien est une plate-forme de travail élévatrice
automotrice constituée par :
§ Châssis motorisé, équipé de roues.
§ Tourelle tournante hydraulique.
§ Flèche articulée, actionnée par des cylindres hydrauliques (le nombre des articulations et des cylindres dépend du modèle
de la machine).
§ Plate-forme portant les opérateurs (la capacité de charge maximum diffère selon le modèle - consulter le chapitre
“Caractéristiques techniques”).
Le châssis est équipé d'une motorisation permettant de déplacer la machine (voir “Mode d'emploi”) et est pourvu de deux roues
arrière motrices et de deux roues avant motrices et directrices. Les roues arrière sont équipées de freins de stationnement à
circuits hydrauliques avec logique positive (lorsque les commandes de translation sont relâchées, l'intervention du frein est
automatique).
La tourelle s’appuie sur un cercle d'orientation fixé au châssis et peut être orientée (tournée) à concurrence de 370° non continus
autour de l'axe central de la machine par vis sans fin irréversible.
Le système de soulèvement, avec flèche articulée, peut être subdivisé en trois structures principales :
§ La première, à développement vertical, constituée par un système à “double parallélogramme” et dénommée
“pantographe”.
§ La seconde, constituée par une flèche de soulèvement équipée d’un système d'extension télescopique.
§ La troisième, constituée par la flèche terminale dénommée “bras pendulaire” (de série le bras pendulaire est fixe, en
option est tournant de 180° au total).
Les cylindres hydrauliques de déplacement de la structure articulée sont pourvus de vannes over-center directement bridées sur
ceux-ci. Cette caractéristique permet de maintenir les flèches en position même en cas de rupture accidentelle d’un tuyau
d’alimentation.
La plate-forme, placée par le biais de charnières au bout du bras pendulaire, peut être tournée de 180° au total, 90° à droite et
90° à gauche, par un actuateur tournant, lui aussi équipé d’une soupape over-center et est équipée de parapets et de bandes de
blocage du pied présentant une hauteur réglementaire (les parapets ont une hauteur ≥ 1100 mm ; les bandes de blocage du pied
ont une hauteur ≥150 mm ; en zone d'accès la bande de blocage des pies a une hauteur ≥100 mm). La mise à niveau de la plateforme est automatique et est assurée par des tirants mécaniques et par deux cylindres à circuit fermé. On a prévu la correction
manuelle du niveau par une intervention sur la commande spéciale avec les flèches complètement abaissées (et avec inclinaison
du “bras pendulaire” par rapport à l'axe horizontal qui est comprise entre +10° et -70°).
1.5.
Tableaux de commande
On a prévu sur la machine deux tableaux de commande :
§ Sur la plate-forme, pour l'utilisation normale de la machine.
§ Sur la tourelle (ou dans tous les cas au sol) se trouvent les commandes d'urgence pour la récupération de la plate-forme,
le bouton d’arrêt d’urgence, un sélecteur à clé pour la sélection du tableau de commande et la mise en marche de la
machine.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 8
1.6.
Alimentation
Les machines sont alimentées par moteur thermique Diesel.
Aussi bien l’installation hydraulique que l'installation électrique sont équipées de toutes les protections nécessaires (voir schéma
électrique et circuit hydraulique joints au présent livret).
1.7.
Durée de vie de la machine, démolition et abandon
La machine a été conçue pour une durée de 10 ans dans un environnement de travail normal et en tenant compte d’un usage
correct et d’un entretien approprié. Durant cette période, il sera nécessaire que le constructeur effectue une vérification/révision
complète.
En cas de démolition, se conformer aux dispositions en vigueur dans le pays où l'on effectue cette opération.
En Italie, la démolition / abandon doit être signalé aux organes de contrôle du territoire ASL / USL ou ARPA.
La machine est principalement constituée par des parties métalliques facilement identifiables (surtout par de l’acier et de
l’aluminium pour les blocs hydrauliques) ; on peut donc affirmer que la machine est recyclable à 90%.
Les normes européennes et celles transposées par les pays membres en matière de respect de
l’environnement et l’élimination des déchets prévoient de lourdes sanctions administratives et pénales en
cas de non-respect de ces normes.
Par conséquent, en cas de démolition / abandon, il faudra strictement respecter les règles dictées par les
normes en vigueur surtout pour les éléments tels que l’huile hydraulique et les batteries.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 9
1.8.
Identification
Pour l'identification de la machine, à l'occasion de la demande de pièces de rechange ainsi que d’interventions techniques, il faut
toujours mentionner les données qui figurent sur la plaquette d'immatriculation. Au cas où cette plaquette serait perdue ou serait
devenue illisible (comme c’est le cas pour toutes les autres plaquettes qui sont placées sur la machine) il est nécessaire de la
remettre en état le plus rapidement possible. Pour pouvoir identifier une machine même lorsque la plaquette est absente, on a fait
poinçonner le numéro de matricule sur le châssis. En ce qui concerne l'emplacement de la plaquette et du poinçonnage du
matricule, voir la figure qui suit. On conseille de transcrire ces données dans les cases prévues à cet effet qui figurent ci-dessous.
MODELE : _________________
CHÂSSIS : __________________
ANNEE :
__________________
SG XXXXXX
Fig. 1
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 10
Emplacement des composants principaux
1.9.
Cette figure représente la machine, de même que les différents éléments qui la composent.
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
9)
10)
11)
12)
13)
14)
15)
16)
17)
18)
Tableau de commande
Tableau de commande au sol
Unité de commande
Réservoir huile hydraulique
Réservoir gasoil
Moteur Diesel
Pompe transmission
Pompe mouvements
Moteurs hydrauliques de translation
Moteur hydraulique de rotation tourelle
Prise 230V (option)
Niveau circulaire (optionnel) pour la
vérification visuelle de la mise à niveau
de la machine
Cylindres de levage
Batterie de démarrage
Hydro-guide
Inclinomètre
Capteur de limitation de la charge sur
la plate-forme (cellule de chargement)
Cercle d’orientation
1
13
11-12
17
13
13
3-4-57-8-16
6-7-8
2
10-18
15
14
9
9
Fig. 2
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 11
2.
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MACHINES STANDARD
LES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DES PRODUITS REPRISES DANS LES PAGES QUI SUIVENT
POURRAIENT ETRE MODIFIEES SANS AUCUN PREAVIS
2.1.
Modèle A21 JRTD
A12 JRTD
Dimensions:
Hauteur maximum de travail
Hauteur maximum de la plate-forme
Hauteur libre du sol
Déport max. de travail par rapport au centre cercle d’orientation
Rotation tourelle (non continue)
Rotation plate-forme
Hauteur de la plate-forme activation vitesse de sécurité
Rayon interne de braquage
Rayon externe de braquage
Charge utile max (m)
Nombre maximum de personnes sur la plate-forme (n) – usage interne
Masse des équipements et du matériel (me) (**) – usage interne
Nombre maximum de personnes sur la plate-forme (n) – usage externe
Masse des équipements et du matériel (me) (**) – usage externe
Hauteur maximum de translation
Dimensions maximum plate-forme (*****)
Pression hydraulique maximum
Pression maximum circuit de levage
Dimensions pneus (****)
Type de pneus (****)
Dimensions de transport
Dimensions de transport avec bras pendulaire replié
Poids de la machine à vide (*)
12,2
10,2
250
7,1
370
180
<3
1,25
3,6
230
2
70
2
70
Max.
0,8 x 1,4
380
250
Ø 730 x 230
10 x 16,5
5,6 x 1,8 x 2,09
4,0 x 1,8 x 2,44
5800
m
m
mm
m
°
°
m
m
m
Kg
Kg
Kg
m
Bars
Bars
mm
m
m
Kg
Limites de stabilité :
Inclinaison longitudinale
Inclinaison transversale
Vitesse maximum du vent (***)
Charge maximum pour chaque roue
4
4
12,5
2600
°
°
m/s
Kg
4
6
0,6
90
38
+50
-15
N
km/h
km/h
Litres
%
°C
°C
Performances :
Roues motrices
Vitesse max. de translation
Vitesse de sécurité de translation
Capacité du réservoir huile
Pente max. franchissable
Température max. de service
Température min. de service
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 12
Alimentation Diesel YANMAR
Type moteur Diesel
Puissance moteur
Batterie de démarrage
Capacité du réservoir gasoil
3TNV-88
28
12 / 132
70
kW
V/Ah
Litres
NA
NA
NA
kW
A
km/h
NA
NA
NA
kW
A
km/h
Electropompe triphasée 380V (Optionnelle)
Puissance moteur
Courant absorbé max.
Vitesse max. de translation
Electropompe monophasée 230V (Optionnelle)
Puissance moteur
Courant absorbé max.
Vitesse max. de translation
(*) Dans certains cas, il est possible de prévoir des limites différentes. Se conformer aux indications figurant sur la plaque signalétique située sur la machine.
( ** ) me = m – (n x 80).
(***) Des vitesses du vent supérieures ou égales à 12,5 m/s identifient des machines qui ont la possibilité de travailler même à l’extérieur ; des
vitesses du vent égales à 0 m/s identifient des machines POUR UN USAGE UNIQUEMENT A L’INTERIEUR.
(****) Standard pneus tout-terrain 10x116.5 remplis avec de la mousse polyuréthane.
(*****) Plate-forme standard en acier 800x1400 mm ; En option, plate-forme augmentée en acier 800x1800 mm.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 13
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 14
2.2.
Modèle A15 JRTD
A15 JRTD
Dimensions :
Hauteur maximum de travail
Hauteur maximum de la plate-forme
Hauteur libre du sol
Déport max. de travail par rapport au centre cercle d’orientation
Rotation tourelle (non continue)
Rotation plate-forme
Hauteur de la plate-forme activation vitesse de sécurité
Rayon interne de braquage
Rayon externe de braquage
Charge utile max (m)
Nombre maximum de personnes sur la plate-forme (n) – usage interne
Masse des équipements et du matériel (me) (**) – usage interne
Nombre maximum de personnes sur la plate-forme (n) – usage externe
Masse des équipements et du matériel (me) (**) – usage externe
Hauteur maximum de translation
Dimensions maximum plate-forme (*****)
Pression hydraulique maximum
Pression maximum circuit de levage
Dimensions pneus (****)
Type de pneus (****)
Dimensions de transport
Dimensions de transport avec bras pendulaire replié
Poids de la machine à vide (*)
15,1
13,1
250
8,8
370
180
<3
1,25
3,6
230
2
70
2
70
Max.
0,8 x 1,4
380
250
Ø 730 x 230
10 x 16,5
6,285 x 1.8 x 2,09
4,66 x 1.8 x 2,38
6630
m
m
mm
m
°
°
m
m
m
Kg
Kg
Kg
m
Bars
Bars
mm
m
m
Kg
Limites de stabilité :
Inclinaison longitudinale
Inclinaison transversale
Vitesse maximum du vent (***)
Charge maximum pour chaque roue
3,5
3,5
12,5
3000
°
°
m/s
Kg
4
6
0,6
90
35
+50
-15
N
km/h
km/h
Litres
%
°C
°C
Performances :
Roues motrices
Vitesse max. de translation
Vitesse de sécurité de translation
Capacité du réservoir huile
Pente max. franchissable
Température max. de service
Température min. de service
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 15
Alimentation Diesel YANMAR
Type moteur Diesel
Puissance moteur
Batterie de démarrage
Capacité du réservoir gasoil
3TNV-88
28
12 / 132
70
kW
V/Ah
Litres
NA
NA
NA
kW
A
km/h
NA
NA
NA
kW
A
km/h
Electropompe triphasée 380V (Optionnelle)
Puissance moteur
Courant absorbé max.
Vitesse max. de translation
Electropompe monophasée 230V (Optionnelle)
Puissance moteur
Courant absorbé max.
Vitesse max. de translation
(*) Dans certains cas, il est possible de prévoir des limites différentes. Se conformer aux indications figurant sur la plaque signalétique située sur la machine.
( ** ) me = m – (n x 80).
(***) Des vitesses du vent supérieures ou égales à 12,5 m/s identifient des machines qui ont la possibilité de travailler même à l’extérieur ; des
vitesses du vent égales à 0 m/s identifient des machines POUR UN USAGE UNIQUEMENT A L’INTERIEUR.
(****) Standard pneus tout-terrain 10x116.5 remplis avec de la mousse polyuréthane.
(*****) Plate-forme standard en acier 800x1400 mm; En option, plate-forme augmentée en acier 800x1800 mm.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 16
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 17
2.3.
Vibrations et bruit
On a effectué des essais concernant le bruit produit dans les conditions jugées les plus défavorables pour en évaluer l'effet sur
l'opérateur. Le niveau de pression sonore continu équivalent pondéré (A) dans les postes de travail ne dépasse pas 70dB(A) pour
chaque modèle électrique.
Par contre, pour ce qui concerne les modèles avec moteurs diesel, le niveau de pression sonore continu équivalent pondéré (A)
dans les postes de travail ne dépasse pas 106dB(A), le niveau de pression sonore au poste de l’opérateur au sol ne dépasse pas
85dB(A), le niveau de pression sonore au poste de l’opérateur sur la plate-forme ne dépasse pas 78bD(A).
Pour les vibrations, on a considéré que dans les conditions normales de fonctionnement :
§ La valeur quadratique moyenne pondérée en fréquence de l'accélération à la quelle sont exposés les membres supérieur
est inférieure à 2,5 m/sec² pour chaque modèle concernant ce manuel d'Utilisation et Entretien.
§ La valeur quadratique moyenne pondérée en fréquence de l'accélération à laquelle est exposé le corps est inférieure à
0,5 m/sec² pour chaque modèle concernant ce manuel d'Utilisation et Entretien.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 18
3.
3.1.
CONSIGNES DE SECURITE
Dispositifs de protection individuelle (DPI)
Porter toujours des dispositifs de protection individuels conformément aux normes en vigueur en matière d'hygiène et de sécurité
du travail (en particulier, le port du casque et de chaussures de sécurité est OBLIGATOIRE).
L’opérateur ou le responsable de la sécurité a la responsabilité de choisir les DPI les plus appropriés à l’activité à effectuer. Pour
une utilisation et un entretien corrects, se référer aux manuels relatifs aux équipements.
L’utilisation du harnais de sécurité n’est pas obligatoire, excepté dans les pays où cela est expressément prévu par la
réglementation en vigueur. En Italie, le texte unique sur la sécurité, Décret de Loi n° 81/08 oblige l’utilisation d’un harnais de
sécurité.
3.2.
Règles générales de sécurité
§
§
§
§
§
§
§
§
La machine doit être utilisée par des personnes adultes (18 ans accomplis) et formées à cet effet, ayant pris
connaissance du présent manuel. L’employeur est responsable de la formation du personnel.
La plate-forme est prévue pour le transport de personnes, par conséquent il faut se conformer aux normes en
vigueur dans le pays d'utilisation pour cette catégorie de machines (voir chapitre 1).
Les utilisateurs de la machine doivent toujours être au moins au nombre de deux dont un devra rester au sol
pour effectuer les opérations d’urgence décrites par la suite.
Utiliser la machine à une distance minime des lignes haute tension comme indiqué dans les chapitres qui
suivent.
Utiliser la machine en se conformant aux valeurs de charge indiquées dans le paragraphe relatif aux
caractéristiques techniques. La plaquette d’identification indique le nombre maximum de personnes admises
sur la plate-forme, la charge maximum et la masse des équipements et du matériel : Il ne faut dépasser
aucunes de ces valeurs.
NE PAS utiliser le pont élévateur ou des éléments de ce dernier pour des liaisons au sol pendant des travaux
de soudage sur la plate-forme.
Il est absolument interdit de charger et/ou de décharger des personnes et/ou du matériel quand la plate-forme
n’est pas normalement accessible.
Le propriétaire de la machine et/ou le préposé à la sécurité ont la responsabilité de vérifier que les opérations
de maintenance et/ou les réparations sont effectuées par un personnel qualifié.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 19
3.3.
Normes d’emploi
3.3.1. Générales
Les circuits électrique et hydraulique sont dotés de dispositifs de sécurité, réglés et scellés par le fabricant :
NE PAS ALTERER OU MODIFIER LE REGLAGE DES COMPOSANTS DES CIRCUITS ELECTRIQUE ET
HYDRAULIQUE.
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
La machine doit être utilisée seulement dans des zones bien éclairées, en s'assurant que le sol est plat et
convenablement consistant. La machine ne peut être utilisée si l’éclairage n’est pas suffisant. La machine n’est pas
pourvue d’éclairage spécifique.
Avant l’utilisation, vérifier l'intégrité et le bon état de conservation de la machine.
Pendant les opérations d'entretien, ne pas jeter les éventuels déchets dans la nature, mais se conformer aux
dispositions en vigueur.
Ne pas effectuer de réparations ou d'opérations d'entretien quand la machine est reliée à l'alimentation de réseau. Il
est conseillé de suivre les instructions figurant dans les paragraphes suivants.
Ne pas s'approcher des composants du circuit hydraulique et électrique avec des sources de chaleur ou des
flammes.
Ne pas augmenter la hauteur maximum admise en installant des échafaudages, des échelles ou autres.
Quand la machine est soulevée, ne pas attacher la plate-forme à des structures (poutres, piliers ou mur).
Ne pas utiliser la machine comme une grue, un monte-charge ou un ascenseur.
Veiller à protéger convenablement la machine (de manière particulière, le tableau de commande de la plate-forme
en ayant recours à le capuchon prévu à cet effet) et l’opérateur pendant les travaux dans des environnements
hostiles (peinture, dévernissage, sablage, lavage, etc.).
Il est défendu d’utiliser la machine dans de mauvaises conditions météorologiques ; Notamment, les vents ne
doivent pas dépasser les limites indiquées dans les Caractéristiques techniques (pour en vérifier la vitesse, voir les
chapitres suivants).
Les machines pour lesquelles la limite de la vitesse du vent est égale à 0 m/s, doivent être utilisées exclusivement à
l’intérieur des édifices.
En cas de pluie ou de stationnement de la machine, il faut veiller à protéger le tableau de commande de la plateforme, en ayant recours à le capuchon prévu à cet effet (option).
Ne pas utiliser la machine dans des locaux où existent des risques d'explosion ou d'incendie.
Il est interdit d'utiliser des jets d’eau sous pression (nettoyeurs haute pression) pour le nettoyage de la machine.
Il est défendu de surcharger la plate-forme.
Éviter les chocs ou les contacts avec d’autres moyens et structures fixes.
Il est défendu d’abandonner ou d’accéder à la plate-forme si elle ne se trouve pas dans la position prévue pour
l’accès ou l’abandon (voir chapitre “Accès à la plate-forme”).
3.3.2. Déplacement
§
§
§
§
§
Avant chaque déplacement de la machine, il est nécessaire de s'assurer que les éventuelles fiches de branchement
sont détachées de l’alimentation. Vérifier toujours la position du câble même pendant les déplacements dans le cas
où la machine serait alimentée avec l'électropompe 230V.
Ne pas utiliser la machine sur des sols disjoints et non solides pour éviter toute instabilité. Pour éviter tout
renversement de la machine, il convient de se conformer à la pente maximum admise indiquée dans le paragraphe
relatif aux caractéristiques techniques au paragraphe “Limites de stabilité”. En tout état de cause, les déplacements
sur des plans inclinés doivent être exécutés avec la plus grande prudence.
Dès que la plate-forme se soulève (il existe une certaine tolérance qui varie suivant les modèles), la vitesse de
sécurité de translation est automatiquement enclenchée (tous les modèles indiqués dans ce manuel ont passé les
tests de stabilité réalisés conformément à la norme EN280 : 2001).
Procéder à la manœuvre de translation avec la plate-forme soulevée uniquement sur des terrains plats et
horizontaux, en vérifiant qu'il n'y a pas de trous ou de dénivellations sur le sol et en faisant bien attention au
problème de l’encombrement de la machine.
Au cours de la manœuvre de translation avec la plate-forme soulevée, il n'est pas permis aux opérateurs d'appliquer
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 20
des charges horizontales à la plate-forme (les opérateurs à bord ne doivent pas tirer sur des cordes ou des câbles,
etc.).
La machine ne doit pas être utilisée directement pour le transport sur route. Ne pas l'employer pour le transport de
matériel (voir paragraphe “Usage auquel la machine est destinée”).
Vérifier la zone de travail pour s’assurer qu’il n’y a pas d’obstacles ou d’autres dangers.
Prêter une attention particulière à la zone se trouvant au-dessus de la machine durant le soulèvement afin d’éviter
des écrasements et des collisions.
§
§
§
3.3.3. Phases de travail
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
La machine est dotée d'un système de contrôle de l'inclinaison du châssis qui bloque les soulèvements en cas de
positionnement instable. Il n'est possible de reprendre le travail qu'après avoir positionné la machine en position
stable. Si l'avertisseur sonore et la lampe rouge présents sur le tableau de commande de la plate-forme entrent en
action, la machine n'est pas bien positionnée (voir paragraphes relatifs aux “Mode d'emploi”), et il est nécessaire
de ramener la plate-forme dans des conditions de repos de sécurité pour reprendre les opérations. Si l’alarme
d’inclinaison s’active quand la plate-forme est soulevée, les seules manœuvres possibles sont celles qui
permettent de récupérer la plate-forme.
La machine est dotée d'un système de détection de surcharge sur la plate-forme qui bloque les manœuvres de
mouvement de la plate-forme en cas de surcharge. En cas de surcharge de la plate-forme déjà soulevée, la
manœuvre de translation est, elle aussi, bloquée. La plate-forme ne redémarre qu'une fois enlevée la charge en
excédent de la plate-forme. Si l'avertisseur sonore et la lampe rouge présents sur le tableau de commande de la
plate-forme entrent en action, cela veut dire que la plate-forme est surchargée (voir chapitre “Témoin rouge
surcharge”) et qu'il est nécessaire d'enlever la charge en excédent pour reprendre les opérations.
Les machines alimentées électriquement sont pourvues d’un dispositif pour le contrôle de l’état de charge de la
batterie (dispositif “protège-batterie”) : quand la charge de la batterie atteint 20%, la condition est signalée à
l’opérateur à bord de la plate-forme par l’allumage d’un voyant rouge clignotant. Dans une telle condition, la
manœuvre de soulèvement est empêchée et il sera donc nécessaire de recharger immédiatement la batterie.
Ne pas se pencher au-dessus des rampes de la plate-forme.
Vérifier l'absence de personnes autres que l'opérateur dans le rayon d'action de la machine. Depuis la plate-forme,
faire particulièrement attention au moment où l'on effectue les déplacements, pour éviter tout contact avec le
personnel au sol.
Pendant les travaux dans des zones ouvertes au public, afin d'éviter que le personnel étranger à l'utilisation de la
machine s'approche dangereusement de ses mécanismes, il est nécessaire de limiter la zone de travail au moyen
de barrières ou d'autres moyens de signalisation.
Éviter les conditions extérieures difficiles et, en particulier, les journées venteuses.
Ne procéder au soulèvement de la plate-forme que si la machine s’appuie sur des terrains présentant une bonne
consistance et qui sont horizontaux (chapitres suivants).
Ne procéder à la manœuvre de translation avec plate-forme soulevée que si le terrain sur lequel elle se trouve est
résistant et horizontal.
Ne pas utiliser la propulsion thermique (moteur Diesel ou Essence) dans des environnements fermés ou
insuffisamment aérés.
En fin de travail, pour éviter que des personnes non autorisées n'utilisent la machine, il convient d'ôter la clef du
tableau de commande et de la ranger dans un endroit sûr.
Ranger toujours les outils et les outils de travail en position stable pour éviter leur chute, qui pourrait blesser les
opérateurs au sol.
En choisissant l’endroit où positionner le châssis, il est recommandé d’observer attentivement les illustrations montrant le rayon
d’action de la plate-forme (Chapitre 2), ceci afin d’éviter des contacts imprévus avec les obstacles.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 21
3.3.4. Vitesse du vent selon l’échelle de Beaufort
Vous trouverez ci-dessous le tableau indicatif vous permettant d'identifier facilement la vitesse du vent, en vous rappelant que la
limite maximale pour chaque modèle de machine est indiquée dans le tableau CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DES
MACHINES STANDARD.
Les machines pour lesquelles la limite maximale du vent est de 0 m/s doivent être exclusivement
utilisées dans des locaux fermés. L’utilisation de ces machines à l'extérieur est interdite, même en
l'absence de vent.
Nombre
Beaufort
Vitesse
du vent
(km/h)
Vitesse
du vent
(m/s)
Description
du vent
Etat de la mer
0
0
<0.28
Calme
Mer plate.
1
1-6
0.28–1.7
Très légère
brise
Quelques rides à la surface de l’eau. Pas
de formation d’écume.
2
7-11
1.7–3
Légère brise
Vaguelettes, encore courtes mais visibles.
Les crêtes ne déferlent pas, aspect vitreux.
3
12-19
3–5.3
Petite brise
Vagues qui commencent à déferler, écume
d’aspect vitreux. Parfois quelques moutons
d’écume.
4
20-29
5.3–8
Jolie brise
Les vagues s’allongent. Moutons plus
fréquents.
5
30-39
8.3-10.8
Bonne brise
Vagues modérées dont la forme s’allonge.
Moutons abondants, quelques embruns.
6
40-50
10.8-13.9
Vent frais
Grosses vagues (lames), crêtes d’écume
blanche. Embruns plus présents.
7
51-62
13.9-17.2
Grand frais
Les lames grossissent. Les vagues se
cassent et l’écume est soufflée dans le lit
du vent.
8
63-75
17.2-20.9
Coup de vent
Lames hautes. Des tourbillons d’écumes se
forment à la crête des lames à cause du
vent.
9
76-87
20.9-24.2
Fort coup de
vent
Grosses lames déferlant en rouleaux.
Bancs d’écume plus denses.
24.2-28.4
Tempête
Très grosses lames à crêtes très longues.
Les bancs d'écume ont tendance à
s’agglomérer et la mer a un aspect
blanchâtre. Le déferlement en rouleaux est
plus intense et la visibilité est réduite.
Arbres déracinés.
Dégâts importants aux
structures.
Lames énormes susceptibles de cacher les
bateaux de tonnage moyen. Mer couverte
de bancs d’écume. Le vent nébulise le
sommet des crêtes. Visibilité réduite.
Dégâts très importants
aux structures.
Lames déferlantes énormes, air plein
d’écume et d’embruns, mer totalement
blanche.
Dégâts considérables et
étendus aux structures.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 22
10
88-102
11
103-117
28.4-32.5
Violente
tempête
12
>117
>32.5
Ouragan
Effets à terre
La fumée monte
verticalement.
La fumée indique la
direction du vent.
On sent le vent sur la
peau. Les feuilles
bougent.
Les feuilles et les
petites branches sont
sans cesse en
mouvement.
La poussière et le
papier s’envolent. Les
branches s’agitent.
Les petits arbres
balancent. Des
vaguelettes se forment
sur les plans d’eau.
Les grandes branches
sont agitées.
L’utilisation des
parapluies est difficile.
Les arbres sont agités
en entier. Difficultés
pour marcher contre le
vent.
Des rameaux d'arbre
sont cassés par le vent.
Il est impossible de
marcher contre le vent.
Dommages légers aux
structures (cheminées
et tuiles emportées).
3.3.5. Pression au sol de la machine et portance du terrain
Avant d’utiliser la machine, l’opérateur devra vérifier que le sol peut supporter les charges et les pressions spécifiques au sol
avec une certaine marge de sécurité.
Le tableau suivant indique les paramètres en jeu et deux exemples de calcul de la pression au sol, moyenne sous la machine et
maximum sous les roues ou stabilisateurs (p1 et p2).
SYMBOLE
U.M.
DESCRIPTION
P1
Kg
Poids de la machine
M
Kg
Charge nominale
A1
cm²
Aire occupée au sol
c
cm
Voie
i
cm
Entraxe
A2
cm²
Aire roue ou
stabilisateur
P2
Kg
Charge maximum sur
roue ou stabilisateur
p1
Kg/cm²
Pression au sol
p2
Kg/cm²
Pression spécifique
maximum
EXPLICATION
Il représente le poids de la machine sans la charge
nominale.
N.B : toujours se référer aux données indiquées sur les
plaquettes se trouvant sur la machine.
La capacité maximum admise pour la plate-forme
Aire d’appui au sol de la machine déterminée par le
produit de la VOIE x ENTRAXE DES ROUES.
Largeur transversale de la machine mesurée à l’extérieur
des roues.
Ou bien :
Largeur transversale de la machine mesurée du centre
d’un stabilisateur à l’autre centre.
Longueur longitudinale de la machine mesurée du centre
d’une roue à l’autre centre.
Ou bien :
Largeur transversale de la machine mesurée du centre
d’un stabilisateur à l’autre centre.
Aire d’appui au sol de la roue ou du stabilisateur. L’aire
d’appui au sol d’une roue doit être vérifiée empiriquement
par l’opérateur ; l’aire d’appui au sol du stabilisateur
dépend de la forme du pied d’appui.
Il représente la charge maximum qui peut être déchargée
au sol par une roue ou par un stabilisateur quand la
machine se trouve dans les pires conditions de position et
de charge. N.B : toujours se référer aux données
indiquées sur les plaquettes se trouvant sur la machine.
Pression moyenne que la machine exerce au sol dans
des conditions de repos et en supportant la charge
nominale.
Pression maximum qu’une roue ou un stabilisateur
exerce sur le terrain quand la machine se trouve dans les
pires conditions de position et de charge.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
FORMULE
A1 = c × i
-
-
-
-
p1 = (P1 + M) / A1
p2 = P2 / A2
Pag. 23
Ci-après, nous reprenons le tableau indiquant la portance du sol par type de terrain.
Se référer aux données contenues dans les tableaux spécifiques de chaque modèle (chapitre 2, CARACTERISTIQUES
TECHNIQUES MACHINES STANDARD) pour trouver la donnée relative à la pression maximum au sol provoquée par chaque
roue.
Il est interdit d’utiliser la machine si la pression maximum au sol pour chaque roue est supérieure à la valeur
de portance admise par la typologie de terrain spécifique sur lequel on a l’intention de travailler.
TYPES DE TERRAIN
Terre jectisse non compactée
Boue, tourbe, etc.
Sable
Gravillons
Terre friable
Terre souple
Terre dure
Terre semi solide
Terre solide
Roche
VALEUR DE PORTANCE EN kg/cm²
0–1
0
1,5
2
0
0,4
1
2
4
15 - 30
Ces valeurs sont indicatives ; en cas de doute, la portance doit être vérifiée par des tests spécifiques.
Dans le cas d’ouvrages (plancher en ciment, ponts, etc.), la portance doit être demandée au constructeur de l’ouvrage.
3.3.6. Lignes haute tension
La machine n’est pas isolée électriquement et ne fournit pas de protection contre le contact ou de la proximité des lignes
électriques.
Il est obligatoire de maintenir une distance minimum des lignes électriques selon les réglementations en vigueur et sur base du
tableau qui suit
Typologie des lignes électriques
Pilier du luminaire
Pylônes haute tension
3.4.
Tension (KV)
<1
1 -10
10 - 15
15 - 132
132 - 220
220 - 380
>380
Distance minimum (m)
3
3.5
3.5
5
7
7
15
Situations dangereuses et/ou accidents
§ Si durant les contrôles préliminaires d’utilisation ou durant l’utilisation de la machine, l’opérateur constate un défaut qui peut
engendrer des situations dangereuses, la machine doit être placée en situation de sécurité (l’isoler et appliquer un panneau)
et signaler l’anomalie à l’employeur.
§ Si durant l'utilisation, un accident a lieu sans lésions pour les opérateurs, provoqué par des erreurs de manœuvre (par ex. une
collision) ou à cause d'affaissements structurels, la machine doit être mise en situation de sécurité (isoler et appliquer un
panneau) et signaler l’anomalie à l'employeur.
§ En cas d’accident avec lésions pour un ou plusieurs opérateurs, l’opérateur au sol (ou dans la plate-forme, non concerné) doit :
§ Appeler immédiatement les secours
§ Effectuer les manœuvres pour porter la plate-forme au sol mais uniquement s'il a la certitude que cela
n'empirera pas la situation.
§ Mettre la machine en situation de sécurité et signaler l’anomalie à l’employeur.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 24
4.
INSTALLATION ET CONTROLES PRELIMINAIRES
La machine est livrée complètement montée ; elle peut donc exécuter, en toute sécurité, toutes les fonctions prévues par le
constructeur. Aucune opération préliminaire n'est nécessaire. Pour effectuer le déchargement de la machine, suivre les indications
du chapitre “déplacement et transport”.
Positionner la machine sur une surface suffisamment consistante (voir paragraphe 3.3.5 ) et ayant une pente inférieure à la pente
maximum admise (voir les caractéristiques techniques “Limites de stabilité”)
4.1.
Familiarisation
Si la machine à utiliser possède des caractéristiques de poids, hauteur, largeur, longueur ou complexité différentes de manière
significative avec la formation reçue, l’opérateur devra être instruit et il devra se familiariser pour faire face aux différences.
L’employeur est responsable et devra assurer que tous les opérateurs utilisant les équipements de travail sont convenablement
formés et instruits pour être en règle avec les lois en vigueur en matière de santé et de sécurité.
4.2.
Contrôles pré-utilisation
Avant de commencer à travailler avec la machine, il est nécessaire de prendre connaissance des instructions pour l'utilisation qui
sont contenues dans le présent manuel et, sous forme d’un résumé, sur un panneau d'information qui se trouve à bord de la plateforme elle-même.
Vérifier la parfaite intégrité de la machine (par contrôle visuel) et lire les plaquettes reprenant les limites de son utilisation.
En toutes circonstances, avant d'utiliser la machine, l'opérateur doit systématiquement vérifier que :
§ La batterie est complètement chargée et le réservoir du carburant est plein.
§ Le niveau de l’huile est compris entre la valeur minimum et maximum (avec plate-forme abaissée).
§ Le terrain sur lequel on désire travailler est suffisamment horizontal et consistant.
§ La machine exécute toutes les manœuvres en sécurité.
§ Les roues et les moteurs de translation sont correctement fixés.
§ Les roues sont en bon état.
§ Les rampes sont fixées à la plate-forme et le ou les parapets sont à re-fermeture automatique.
§ La structure ne présente pas de défauts apparents (contrôler visuellement les soudures de la structure de soulèvement).
§ Les plaquettes d'instruction sont parfaitement lisibles.
§ Les commandes sont parfaitement efficaces, aussi bien à partir du tableau de commande de la plate-forme que du tableau de
commande d'urgence sur le châssis y compris le système “d’homme mort”.
Ne pas utiliser la machine pour des buts autres que ceux pour lesquels elle a été réalisée.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 25
5.
MODE D’EMPLOI
Il est nécessaire de lire ce chapitre dans son intégralité avant d'utiliser la machine.
ATTENTION !
Se conformer exclusivement aux indications figurant dans les paragraphes suivants et suivre les règles de
sécurité indiquées ci-après et dans les paragraphes précédents. Lire attentivement les paragraphes qui
suivent pour comprendre les modalités de mise en marche et d'arrêt et toutes les fonctions et le mode
d'utilisation approprié.
5.1.
Tableau de commande de la plate-forme
Fig.3
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 26
A)
B)
C)
D)
E)
F)
G)
H)
I)
L)
Q)
R)
S)
T)
V)
Z)
ZA)
ZB)
ZC)
ZD)
ZE)
ZF)
Manette de contrôle proportionnelle de translation
Levier proportionnel de commande montée/descente pantographe
Levier proportionnel de commande montée/descente flèche
Levier proportionnel de commande montée/descente BRAS PENDULAIRE
Levier proportionnel de commande extension/rétraction flèche télescopique
Levier proportionnel de commande QUICK UP/QUICK DOWN (OPTIONNEL)
Levier proportionnel de commande rotation tourelle
Levier proportionnel de commande rotation BRAS PENDULAIRE (OPTIONNEL)
Interrupteur commande rotation plate-forme
Interrupteur rétablissement niveau plate-forme
Interrupteur mise en marche moteur Diesel
Bouton d’arrêt d’urgence
Klaxon manuel
Sélecteur vitesse de translation
Interrupteur direction à droite
Interrupteur direction à gauche
Témoin signalisation tableau de commande habilité
Témoin signalisation batterie déchargée (n'est pas active pour le modèles Diesel)
Témoin anomalie fonctionnement moteur Diesel / réserve carburant (OPTIONNEL)
Témoin danger
Témoin surcharge
Pédale homme mort
Tous les mouvements (à l’exclusion de la rotation de la plate-forme et de la correction du niveau de la plate-forme) sont
commandés par des manettes de contrôle proportionnelles; il est possible par conséquent de moduler la vitesse d'exécution du
mouvement en fonction du déplacement des manettes de contrôle proportionnelles. Afin d'éviter de brusques à-coups pendant les
mouvements, il convient de manœuvrer les manettes de contrôle proportionnelles de façon graduelle.
Pour des raisons de sécurité, pour pouvoir manœuvrer la machine, il est nécessaire d'appuyer sur la pédale homme mort ZF sur la
plate-forme. En cas de relâchement de la pédale homme mort pendant l’exécution d'une manœuvre, le mouvement s'arrête
immédiatement.
ATTENTION !
En maintenant enfoncée la pédale homme mort pendant plus de 10 secondes, sans effectuer aucune
manœuvre, le tableau de commande est désactivé.
La condition du tableau de commande désactivé est signalée par le clignotement de la diode verte (ZA).
Pour pouvoir recommencer à utiliser la machine, il faut relâcher la pédale homme mort et l'enfoncer de
nouveau ; à ce stade le témoin vert (ZA) s'allume avec lumière fixe et, pendant les 10 secondes suivantes,
toutes les commandes sont activées.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 27
5.1.1. Translation et direction
Avant de procéder à n’importe quelle opération de déplacement, vérifier la présence de personnes à proximité
de la machine et, dans tous les cas, travailler avec la plus grande prudence.
IL EST INTERDIT de procéder à la manœuvre de translation avec plate-forme soulevée si le châssis n’est pas
sur une surface plate, suffisamment solide et ne présentant aucun trou ou dénivellations.
Pour obtenir le mouvement de translation, il est nécessaire d'effectuer les opérations suivantes les unes après les autres :
a) Appuyer sur la pédale homme mort ZF située sur la plate-forme ; son activation est signalée par l’allumage fixe du témoin
vert ZA.
b) Dans les 10 secondes qui suivent l'allumage avec lumière fixe du témoin vert, agir sur la manette de contrôle
proportionnelle de commande A et la déplacer en avant pour la marche avant ou en arrière pour la marche arrière.
ATTENTION ! !
Les commandes de translation et de direction peuvent se faire simultanément mais elles sont interbloquées
avec les commandes de déplacement de la plate-forme (montées/descentes/rotations). Dans le cas où la plateforme est abaissée (flèches abaissées, flèche télescopique rétractée, bras pendulaire à une hauteur comprise
entre +10° et -70°), on a prévu la simultanéité de la manœuvre de translation-direction-orientation tourelle, de
façon à favoriser le positionnement de la machine dans des espaces restreints.
Avec plate-forme abaissée (flèches abaissées, flèche télescopique rétractée et bras pendulaire à une hauteur comprise entre +10°
et -70°), en agissant sur le sélecteur de vitesse T, il est possible de sélectionner différentes vitesses de translation.
REMARQUES : Pour obtenir la vitesse de translation maximum, amener le sélecteur de vitesse (T) en position (III), et appuyer à
fond sur la manette de contrôle proportionnelle (A).
Pour surmonter de fortes pentes en montée (par exemple, pendant le chargement de la machine sur le caisson d'un camion)
amener le sélecteur de vitesse (T) en position (II).
Pour surmonter de fortes pentes en descente (par ex. pendant le déchargement de la machine du caisson d'un camion), et obtenir
la vitesse minimum, amener le sélecteur de vitesse (T) en position (I).
Quand la plate-forme est soulevée, la vitesse de sécurité de translation est insérée automatiquement.
Pour braquer, appuyer sur les boutons V / Z placés sur la manette de contrôle proportionnelle de translation (en appuyant sur le
bouton de droite, on obtient le braquage à droite et vice versa). La commande de braquage également est activée par la pédale
homme mort et il n’est donc possible d’y recourir que si le témoin lumineux vert ZA est allumé de manière fixe.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 28
5.1.2. Mouvements pour le positionnement de la plate-forme
Pour exécuter tous les mouvements, autres que la
translation, on utilise les leviers proportionnels B, C, D,
E, F, G, H et les interrupteurs I et L.
Pour obtenir le mouvement, il est nécessaire de
procéder l’une après l’autre aux opérations suivantes :
a) Appuyer sur la pédale homme mort située sur
la plate-forme ; son activation est signalée par
l’allumage fixe du témoin lumineux vert Z.
b) Dans les 10 secondes qui suivent, l’allumage
fixe du témoin lumineux vert, actionner la
manette de contrôle proportionnelle ou
l’interrupteur souhaité en les amenant sur la
direction indiquée par la sérigraphie sur le
tableau de commande.
Fig. 4
NOTE: avant d'actionner la manette de contrôle proportionnelle ou l’interrupteur souhaité, il est nécessaire que la pédale
homme mort soit enfoncée.
En relâchant la pédale homme mort, on obtient l'arrêt immédiat de la manœuvre.
Les commandes de positionnement de la plate-forme peuvent être effectuées simultanément (excepté si
indiqué autrement), en outre l’orientation de la tourelle peut être effectuée simultanément aux commandes de
translation et de direction quand la plate-forme est abaissée (flèches abaissées, flèche télescopique rétractée,
bras pendulaire à une hauteur comprise entre +10° et -70°).
5.1.2.1. Soulèvement / Descente du pantographe (flèche primaire)
Pour exécuter la manœuvre de soulèvement / descente du pantographe (flèche primaire), on utilise le levier proportionnel B.
Agir sur le levier proportionnel B en le portant en avant pour effectuer le soulèvement ou en arrière pour effectuer la descente.
5.1.2.2. Soulèvement/Descente flèche secondaire
Pour exécuter la manœuvre de soulèvement/descente de la flèche secondaire, on utilise le levier proportionnel C.
Agir sur le levier proportionnel C en le portant en avant pour effectuer le soulèvement ou en arrière pour effectuer la descente.
5.1.2.3. Soulèvement/Descente bras pendulaire
Pour exécuter la manœuvre de soulèvement/descente du BRAS PENDULAIRE, on utilise le levier proportionnel D.
Agir sur le levier proportionnel D en le portant en avant pour effectuer le soulèvement ou en arrière pour effectuer la descente.
5.1.2.4. Extension/Rétraction flèche télescopique
Pour exécuter la manœuvre d'extension/rétraction de la flèche télescopique, on utilise le levier proportionnel E.
Agir sur le levier proportionnel E en le portant en avant pour effectuer l'extension, ou en arrière pour effectuer la rétraction.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 29
5.1.2.5. QUICK UP/QUICK DOWN (OPTION)
Ce petit levier commande le développement rapide en montée/descente de la plate-forme, en commandant simultanément les
manœuvres de :
§ Soulèvement/descente pantographe
§ Soulèvement/descente flèche secondaire
§ Soulèvement/descente bras pendulaire
§ Extension/rétraction flèche télescopique
Pour exécuter la manœuvre QUICK UP/QUICK DOWN, on utilise le petit levier proportionnel F.
Agir sur le levier proportionnel F en le portant en avant pour effectuer le soulèvement rapide ou en arrière pour effectuer la
descente.
5.1.2.6. Orientation tourelle (rotation)
Pour exécuter la manœuvre d’orientation (rotation) de la tourelle, on utilise le levier proportionnel G.
Agir sur le levier proportionnel G en le portant vers la droite pour effectuer la rotation à droite ou vers la gauche pour effectuer la
rotation à gauche.
Avant d'exécuter la manœuvre, s'assurer que le dispositif de blocage mécanique de la tourelle – s’il est
présent - est désactivé (voir chapitre 6 “déplacement et transport”).
Dans le cas où la plate-forme est abaissée (flèches abaissées, flèche télescopique rétractée, bras pendulaire à
une hauteur comprise entre +10° et -70°), on a prévu la simultanéité de la manœuvre de translation-directionorientation tourelle, de façon à favoriser le positionnement de la machine dans des espaces restreints.
5.1.2.7. Rotation BRAS PENDULAIRE (optionnel)
Pour exécuter la manœuvre de rotation du bras pendulaire, on utilise le levier proportionnel H.
Agir sur le levier proportionnel H en le portant vers la droite pour effectuer la rotation à droite ou vers la gauche pour effectuer la
rotation à gauche.
5.1.2.8. Rotation plate-forme
Pour exécuter la manœuvre de rotation de la plate-forme, on utilise l'interrupteur I.
Agir sur le levier proportionnel I en le portant vers la droite pour effectuer la rotation à droite ou vers la gauche pour effectuer la
rotation à gauche.
5.1.2.9. Mise à niveau plate-forme
La mise à niveau de la plate-forme se fait automatiquement ; s'il devait être nécessaire de rétablir le niveau, on utilise l’interrupteur
L.
Agir sur l'interrupteur L en l'amenant vers la gauche pour la mise à niveau en arrière ou vers la droite pour la mise à niveau en
avant.
Attention ! ! Cette manœuvre n'est possible que si les flèches sont complètement abaissées, par conséquent,
exécuter les opérations décrites ci-dessus quand la plate-forme est en hauteur ne produit aucun effet.
Cette manœuvre ne fonctionne pas simultanément avec d’autres manœuvres.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 30
5.1.3. Autres fonctions tableau de commande de la plate-forme
5.1.3.1. Klaxon manuel
Klaxon pour signaler le déplacement de la machine ; l’actionnement manuel du Klaxon se fait en enfonçant la touche S.
5.1.3.2. Bouton d'arrêt d’urgence
En appuyant sur le bouton rouge d'arrêt d’urgence R on interrompt toutes les fonctions de commande de la machine. Pour obtenir
les fonctions normales, tourner le bouton dans le sens horaire d'un quart de tour.
5.1.3.3. Témoins de signalisation
Fig. 5
5.1.3.3.1.
Témoin vert de signalisation tableau de commande activé (ZA)
Allumé clignotant avec machine allumée. Si le tableau de commande sur la plate-forme a été sélectionné et que ce témoin clignote,
cela signifie que les commandes ne sont pas habilitées car la pédale homme mort n’est pas appuyée ou elle est restée appuyée
pendant plus de 10 secondes sans qu’une manœuvre ait été effectuée.
Allumé avec lumière fixe avec machine allumée et pédale homme mort enfoncée depuis moins de 10 secondes. Avec le tableau de
commande de la plate-forme, toutes les commandes sont habilitées (à moins qu’il n’y ait d’autres signalisations - voir celles qui
suivent).
5.1.3.3.2.
Témoin rouge signalisation batterie déchargée (ZB) – (Active seulement sur les modèles
électriques)
Clignotant quand la batterie est chargée à 20% seulement (seulement modèles "E" ou "ED" avec électropompe en courant
continu). Dans cette condition, les levages et l'extension télescopique ne sont pas habilités. Il est nécessaire de procéder
immédiatement à la recharge des batteries.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 31
5.1.3.3.3.
Témoin rouge signalisation anomalie de fonctionnement moteur Diesel / réserve carburant (ZC)
Ce témoin indique un mauvais fonctionnement du moteur diesel ou le fait qu’on a atteint la réserve de carburant.
Allumage avec lumière fixe avec : machine allumée ; tableau de commande de la plate-forme ; alimentation Diesel sélectionnée.
Moteur Diesel éteint, prêt pour la mise en marche. Signalisation d’insuffisance de pression de l’huile du moteur.
Clignotant lent en cas de surchauffe du piston du moteur. Provoque l’arrêt du moteur Diesel s’il est allumé ; elle empêche la mise
en marche du moteur Diesel s’il est éteint.
Clignotant rapide en cas de réserve de carburant (il reste 10 litres de carburant environ). Cette signalisation est active seulement
quand le moteur est allumé.
5.1.3.3.4.
Témoin rouge danger (ZD)
Clignotant rapide pendant 4 secondes avec actionnement de l’avertisseur sonore quand la machine est allumée, en cas d’anomalie
pendant le test de sécurité sur les commandes (pédale, manette de contrôle proportionnelle, interrupteurs, etc.).
Allumé avec lumière fixe et activation d'avertisseur sonore avec châssis incliné au-delà de ce qui est permis. Tous les
soulèvements et l'extension de la flèche télescopique seront empêchés (à l’exception du soulèvement du BRAS PENDULAIRE). Si
la machine est soulevée, la translation aussi sera empêchée. Il sera nécessaire d’abaisser complètement les flèches et de
repositionner la machine sur une surface plane.
ATTENTION ! Le déclenchement de cet indicateur est synonyme de danger, dans la mesure où la machine ou
la plate-forme a atteint un niveau d'inclinaison dangereuse pour la stabilité de la machine.
Dans le cas où le châssis serait incliné au-delà de ce qui est permis, pour éviter d'augmenter le risque de
renversement, on conseille à l'opérateur se trouvant à bord de la machine d'effectuer la manœuvre de
l'extension de la flèche télescopique comme première manœuvre et de commander la descente de la flèche
télescopique comme dernière manœuvre.
5.1.3.3.5.
Témoin rouge surcharge (ZE)
Allumage avec lumière fixe avec activation de l’avertisseur sonore quand il y a une surcharge dans la plate-forme supérieure à
20% de la charge nominale. Si la plate-forme est soulevée, la machine sera complètement bloquée. Si la plate-forme est
abaissée, les manœuvres de translation/direction sont encore possibles, mais les soulèvements/rotations sont interdites. Il sera
nécessaire de décharger la charge en excès pour pouvoir utiliser à nouveau la machine.
Clignotant rapide en raison d’une panne du système de détection de surcharge sur la plate-forme. Avec la plate-forme soulevée, la
machine sera complètement bloquée. Après avoir lu les instructions sur le manuel, un personnel formé à cet effet pourra effectuer
une manœuvre d’urgence pour récupérer la plate-forme.
ATTENTION! L’actionnement de cet indicateur est synonyme de danger car la charge dans la plate-forme est
excessive ou aucun système de détection de surcharge est actif au moment de la signalisation.
Pour le réglage ou pour un actionnement en cas d’urgence, lire le chapitre ENTRETIEN.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 32
5.2.
Tableau de commande au sol et unité de commande
Le tableau de commande au sol contient les cartes électroniques pour le fonctionnement de la machine et pour le contrôle de la
sécurité de celle-ci.
L'unité de commande (ou carte électronique de commande) se trouve à l'intérieur du capot (située sur le réservoir).
Le tableau de commande au sol est positionné sur la tourelle tournante (voir paragraphe “Emplacement des principaux
composants”) :
§ Allumer / éteindre la machine.
§ Sélectionner le tableau de commande (sol ou plate-forme).
§ Déplacer la plate-forme en cas d'urgence.
§ Visualiser certains paramètres de fonctionnement (heures de travail ; anomalies de fonctionnement moteur Diesel ;
fonctionnement du chargeur de batteries ; etc.).
§
IL EST INTERDIT
d'utiliser le tableau de commande au sol comme emplacement de travail quand du personnel se trouve à
bord de la plate-forme.
Utiliser le tableau de commande au sol seulement pour allumer et éteindre la machine, pour sélectionner le
tableau de commande ou dans des situations d’urgence afin de récupérer la plate-forme.
Donner la clef à des personnes autorisées, et garder le double dans un endroit sûr.
A la fin du travail, enlever la clé principale.
L'accès à l'unité de commande est réservé au personnel spécialisé dans les opérations d'entretien et/ou de
réparation. Il faut accéder à l'unité de commande après avoir débranché la machine des éventuelles
alimentations à 230V ou 380V.
Fig. 6
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 33
A)
B)
C)
D)
E)
G)
H)
L)
M)
N)
O)
P)
Q)
R)
S)
T)
U)
Clé principale allumage et sélecteur tableau de commande sol/plate-forme
Bouton d’arrêt d’urgence
Interrupteur démarrage moteur thermique Diesel
Afficheur interface utilisateur
Témoin de signalisation machine allumée
Témoin huile
Témoin alternateur
Témoin température tête moteur
Témoin filtre air
Levier SOULEVEMENT/DESCENTE PANTOGRAPHE
Levier SOULEVEMENT/DESCENTE FLECHE
Levier SOULEVEMENT/DESCENTE BRAS PENDULAIRE
Levier EXTENSION/RETRACTION FLECHE TELESCOPIQUE
Levier ROTATION TOURELLE
Levier ROTATION PLATE-FORME
Levier correction NIVEAU PLATE-FORME
Levier ROTATION BRAS PENDULAIRE (OPTIONNEL)
5.2.1. Clé principale d'allumage et sélecteur du tableau de commande (A)
La clé principale sur le tableau de commande au sol sert pour :
§ Allumer la machine en sélectionnant un des deux tableaux de commande.
o Tableau de commande de la plate-forme activé, avec interrupteur à clé tourné sur le symbole plate-forme. Position
stable de la clé avec possibilité d'extraire cette dernière.
o Tableau de commande au sol activé (pour manœuvres d'urgence) avec interrupteur à clé tourné sur le symbole
tourelle. Position à action maintenue. Le relâchement de la clé implique l'extinction de la machine.
§ Éteindre les circuits de commande en la mettant en position OFF.
5.2.2. Bouton d’arrêt d’urgence (B)
En appuyant sur ce bouton, on éteint complètement la machine et le moteur thermique; en le tournant d'un quart de tour (dans le
sens horaire) on a la possibilité d'allumer la machine en utilisant la clé principale.
5.2.3. Interrupteur démarrage moteur thermique Diesel (C)
En maintenant la clé principale en position “tableau de commande au sol”, il est possible de faire démarrer le moteur diesel en
actionnant l'interrupteur prévu.
§ En position “0” le moteur Diesel est éteint.
§ En position “3 sec” se produit la phase de pre-réchauffement des bougies (uniquement pour moteurs avec bougies).
§ En position “Start” se produit le démarrage du moteur.
5.2.4. Afficheur interface utilisateur (D)
L’afficheur à fonctions multiples servant d’interface machine/usager sert à :
§ Visualiser les paramètres de fonctionnement de la machine pendant le fonctionnement normal ou en cas d'erreur.
§ Heures de fonctionnement du moteur Diesel (les heures de travail sont visualisées sous le format HEURES : MINUTES et
la lettre D finale).
§ Heures de fonctionnement de l'électropompe d'urgence à courant continu (quand l'alimentation électrique à 12V est
sélectionnée les heures de travail sont visualisées sous le format HEURES : MINUTES et la lettre M finale).
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 34
§
§
Heures de fonctionnement de l'électropompe de travail triphasée (quand l'alimentation électrique à 380V - à bord de la
plate-forme est sélectionnée - les heures de travail sont visualisées sous le format HEURES : MINUTES et la lettre E
finale).
Niveau de charge de la batterie d'alimentation (uniquement pour modèles électriques E).
L’afficheur servant d'interface utilisateur sert en outre, pendant d’éventuelles interventions de la part d’un
personnel spécialisé pour le calibrage/réglage des paramètres de fonctionnement de la machine. Cette
fonction n'est pas disponible pour l'utilisateur.
5.2.5. Témoin de signalisation machine allumée (E)
Le témoin vert allumé indique que la machine est allumée (tableau de commande de la plate-forme et tableau de commande au
sol).
5.2.6. Témoins moteur Diesel (G H L M)
Ces témoins signalent des anomalies de fonctionnement du moteur Diesel. L'allumage d’un de ces témoins coïncide avec
l'extinction du moteur. Un message de panne est envoyé à l’opérateur sur la plate-forme (voir paragraphe “Tableau de commande
de la plate-forme”).
Une fois que l'extinction du moteur Diesel a eu lieu, avec allumage d'un de ces témoins, il n'est plus possible de faire redémarrer le
moteur jusqu'à ce que l'on ait réussi à résoudre le problème qui a été signalé.
5.2.7. Leviers de déplacement de la plate-forme (N O P Q R S T U)
Les différents leviers qui se trouvent indiqués sur la figure qui représente la machine permettent le déplacement de la plate-forme.
En suivant les différentes signalisations, on obtient différents mouvements. Ces commandes fonctionnent uniquement si la clé
principale se trouve en position “ON” vers le bas (tableau de commande au sol sélectionné). Nous vous rappelons que le tableau
de commande au sol sert uniquement pour le déplacement d'urgence de la plate-forme et ne doit pas être utilisé dans d'autres
buts.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 35
5.3.
Accès à la plate-forme
La “position d’accès” est la seule position où il est permis d’embarquer ou de débarquer des personnes et du matériel de
la plate-forme. La “position d’accès” à la plate-forme est la configuration complètement abaissée.
Pour accéder à la plate-forme :
§ Monter sur la plate-forme en se retenant aux
montants des rampes d’entrée.
§ Soulever la barre et se placer dans la plate-forme.
Contrôler que, après s’être placés sur la plate-forme, la
barre est bien retombée en interdisant ainsi l'accès. Après
être arrivés dans la plate-forme, accrocher le harnais de
sécurité aux crochets prévus.
Pour accéder à la plate-forme, utiliser
exclusivement les moyens d'accès
dont elle est dotée.
Il est indispensable de monter et de
descendre en tournant le regard
toujours vers la machine et en se
tenant aux montants d’entrée.
IL EST INTERDIT
de bloquer la barre de fermeture de
manière à laisser libre l'accès à la
plate-forme.
Fig. 7
IL EST INTERDIT
d’abandonner ou d’accéder à la plate-forme si elle ne se trouve pas dans la position prévue
pour l’accès ou l’abandon.
En agissant sur le tableau de commande au sol (voir paragraphe “Tableau de commande au sol”) il est possible, en
manœuvrant la flèche, d’abaisser la hauteur d'accès vers plate-forme pour faciliter l'accès à la plate-forme elle-même.
5.4.
Démarrage de la machine
Pour faire démarrer la machine, l'opérateur doit :
§ Débloquer l’éventuel bouton d'arrêt du tableau de commande au sol, en le tournant d'un quart de tour dans le sens
horaire.
§ Tourner la clé principale du tableau de commande au sol en la plaçant dans la position “plate-forme”.
§ Retirer la clé d'allumage et la remettre à la personne qui est responsable et qui connaît l'utilisation des commandes
d'urgence et se trouve au sol.
§ Se placer sur la plate-forme.
§ Sur le tableau de commande de la plate-forme (voir paragraphes précédents) débloquer le bouton d’arrêt en le
tournant d'un quart de tour dans le sens horaire.
Avant l’utilisation de la propulsion thermique (moteur Diesel ou à Essence), il est conseillé de vérifier le niveau du
carburant contenu dans le réservoir par le niveau visuel sur le réservoir
Maintenir toujours propres le réservoir du carburant et le moteur.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 36
5.4.1. Démarrage du moteur Diesel
En tournant la clé de démarrage placée sur le tableau de commande de la plate-forme, on obtient:
§ En position “0” le moteur Diesel est éteint.
§ En position “3 sec” se produit la phase de pre-réchauffement des bougies (uniquement pour moteurs avec
bougies).
§ En position “Start” se produit le démarrage du moteur.
Il ne faut pas insister pendant plus de 3 secondes dans la position de démarrage. Au cas où le
démarrage ne se produirait pas, après avoir vérifié le niveau de carburant, consulter le manuel
d'instructions pour l'Utilisation et l'entretien du Moteur.
Ne pas procéder au démarrage du moteur lorsque celui-ci et déjà en fonction ; cette manœuvre peut
en effet entraîner la rupture du pignon du démarreur (sur certains modèles, la clé est dans tous les
cas déjà équipée d'un mécanisme qui empêche cette manœuvre).
En cas d'anomalies de fonctionnement, vérifier les témoins de contrôle du moteur et consulter le
manuel d'instructions d’Utilisation et d’entretien du moteur lui-même.
NOTE : Le démarrage du moteur Diesel n’est possible que si la pédale homme mort n'est pas
enfoncée ou dans tous les cas n’est pas activée. Cela signifie donc qu'il est possible de faire
démarrer le moteur uniquement si le témoin vert ON sur la plate-forme est clignotant.
5.5.
Arrêt de la machine
5.5.1. Arrêt normal
Au cours de l'utilisation normale de la machine :
§ En relâchant les commandes, on obtient l’arrêt de la manœuvre. L’arrêt se fait selon un délai réglé en usine,
lequel permet d'obtenir un freinage doux.
§ En relâchant la pédale homme mort sur la plate-forme, on obtient l’arrêt immédiat de la manœuvre. En raison
du caractère immédiat de la manœuvre, le freinage que l'on obtient de cette manière est brusque.
5.5.2. Arrêt d’urgence
Au cas où les circonstances l’exigeraient, l'opérateur peut demander l’arrêt immédiat de toutes les fonctions de la
machine, aussi bien à partir de la plate-forme qu'à partir du tableau de commande au sol.
Tableau de commande de la plate-forme :
§ En appuyant sur le bouton coup de poing sur le tableau de commande, on obtient l'extinction de la machine.
§ En relâchant la pédale homme mort, on obtient l'arrêt immédiat de la manœuvre. En raison du caractère
immédiat de cet arrêt, le freinage que l'on obtient de cette manière est brusque.
Tableau de commande au sol :
§ En appuyant sur le bouton d'arrêt du tableau de commande au sol (s’il y en a un), on obtient l'extinction de la
machine (tous les modèles) ainsi que du moteur thermique.
§ En appuyant sur le bouton rouge de stop de puissance, on interrompt l'alimentation de la machine (interruption
du circuit de puissance).
Pour pouvoir reprendre le travail, il faut :
Tableau de commande sur la plate-forme :
§ Tourner le bouton d'arrêt dans le sens horaire, d'un quart de tour.
Tableau de commande au sol :
§ Tourner le bouton d'arrêt dans le sens horaire, d'un quart de tour.
§ Tirer vers l'extérieur - jusqu'à ce que l'enclenchement ne se produise - le bouton-poussoir rouge du circuit de
puissance afin de rétablir l'alimentation de la machine.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 37
5.5.3. Arrêt du moteur Diesel
Pour obtenir l’extinction du moteur Diesel :
Tableau de commande sur la plate-forme :
§ Tourner l’interrupteur de démarrage jusqu'à la position “0”.
§ Ou bien, appuyer sur le bouton coup de poing.
Tableau de commande au sol :
§ Tourner l’interrupteur de démarrage jusqu'à la position “0”.
§ Ou bien, appuyer sur le bouton coup de poing.
Ne pas éteindre le moteur quand il se trouve à un régime de rotation élevée. Il faut attendre que le
moteur ait atteint un régime de rotation plus bas avant d’éteindre celui-ci.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 38
5.6.
Commandes d’urgence manuelle
Cette fonction doit être utilisée seulement en cas d'urgence, en l'absence de force motrice.
Fig. 8
En cas de défaut du circuit électrique ou du circuit hydraulique, pour exécuter les manœuvres d'urgence suivre la
procédure suivante :
1) Pousser et tirer l’actionneur sur l’électrovanne EV11B (A).
2) Enlever le levier (B) de son logement en enlevant le harnais et le visser sur le distributeur que on désire
actionner (C).
3) Enlever le levier d’actionnement de la pompe à main (D) et l’insérer sur la pompe même.
4) Activer la pompe d'urgence (10E) en actionnant simultanément le levier du distributeur enclenché
précédemment dans le sens désiré, envisageant de la manœuvre que l’on souhaite obtenir.
5) Contrôler le bon déroulement de la manœuvre.
Correspondance des électrovannes avec les mouvements :
§ EV4 = Descente pantographe
§ EV5 = Soulèvement pantographe
§ EV6 = Extension flèche télescopique
§ EV7 = Rétraction flèche télescopique
§ EV12 = Rotation tourelle à droite
§ EV13 = Rotation tourelle à gauche
§ EV14 = Soulèvement flèche
§ EV15 = Descente flèche
§ EV18 = Soulèvement bras pendulaire
§ EV19 = Descente bras pendulaire
§ EV32 = Rotation bras pendulaire à droite
§ EV33 = Rotation bras pendulaire à gauche
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 39
ATTENTION : La commande d'urgence peut être interrompue à tout moment en relâchant le levier ou
par arrêt de l'action sur la pompe.
Une fois terminée la manœuvre d'arrêt d'urgence manuel, il est nécessaire de ramener tous aux
conditions initiales et faire fondre le levier dans un centre d'assistance autorisé.
5.7.
Prise pour connexion outils de travail (Option)
Pour permettre à l'opérateur d'utiliser depuis la
plate-forme de travail les outils de travail
nécessaires pour effectuer les opérations
prévues, il pourrait y avoir une prise permettant la
connexion de ces derniers à la ligne à 230V Ac.
Pour activer la ligne électrique (voir figure cidessus), insérer dans la fiche un câble relié au
réseau 230V AC 50 Hz pourvu de toutes les
protections selon les dispositions en vigueur en la
matière. S’il existe un interrupteur du disjoncteur
(option), il sera suffisant de porter l’interrupteur
en position ON. Vérifier le coupe-circuit au moyen
du bouton de TEST.
Fig. 9
Les prises et les fiches utilisées sur les machines standards répondent aux normes CE et elles sont, par conséquent,
utilisables au sein de l'Union européenne. Il est possible, sur demande, de fournir des prises et des fiches conformes
aux différentes normes nationales ou à des exigences particulières.
Se relier à un réseau électrique ayant les caractéristiques suivantes :
- Tension d’alimentation 230V ± 10%.
- Fréquence 50÷60 Hz.
- Ligne de mise à la terre reliée.
- Dispositifs de protection conformes à la loi, présents et en fonction.
- Ne pas utiliser des rallonges de plus de 5 mètres pour se relier au réseau électrique.
- Utiliser un câble électrique de section appropriée (min.3x2.5 mmq).
- Ne pas utiliser de câbles enroulés.
5.8.
Niveau et ravitaillement en carburant (modèles “ED”, “D”)
Avant l’utilisation de la propulsion thermique (moteur Diesel), il est conseillé de vérifier le niveau du carburant contenu
dans le réservoir.
Cette opération doit être effectuée en contrôlant visuellement le niveau du carburant par le niveau visuel sur le réservoir
§ Contrôler visuellement le niveau du carburant avant de commencer à travailler.
§ Maintenir toujours propres le réservoir du carburant et le moteur.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 40
5.9.
Fin de travail
Après avoir arrêté la machine suivant les instructions fournies dans les paragraphes précédents :
§ Amener toujours la machine en position de repos (plate-forme complètement abaissée).
§ Appuyer sur le bouton d'arrêt situé sur le tableau de commande au sol.
§ Ôter les clefs des tableaux de commande pour éviter que des personnes non autorisées n'utilisent la machine.
§ Procéder à la recharge de la batterie comme prévu dans le paragraphe relatif à l'entretien.
§ Pourvoir au ravitaillement de carburant (si approprié).
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 41
6.
6.1.
DEPLACEMENT ET TRANSPORT
Déplacement
Avant la mise en route de la machine, il faut s'assurer que
le dispositif de blocage mécanique de la tourelle est
désactivé (voir figure ci-contre).
Pour déplacer la machine au cours de l'utilisation normale,
suivre les instructions qui figurent dans le chapitre “MODE
D'EMPLOI” au paragraphe “Translation et direction”.
Lorsque la plate-forme est complètement abaissée
(flèches abaissées, flèche télescopique complètement
rétractée et bras pendulaire à une hauteur comprise entre
+10° et -70° par rapport à l’horizontale) il est possible de
déplacer la machine (procéder à la translation) à
différentes vitesses, lesquelles sont susceptibles d'être
sélectionnées à volonté par l'utilisateur.
Quand la plate-forme se soulève et dépasse une certaine
hauteur, les machines activées (voir chapitre
“Caractéristiques techniques”), peuvent subir une
translation à vitesse réduite (automatiquement) jusqu’à la
hauteur indiquée dans le chapitre “Caractéristiques
techniques”.
Fig. 10
ATTENTION !
La manœuvre de translation avec plate-forme soulevée peut être sujette à différentes limitations
selon le pays dans lequel on travaille. Il faut se renseigner sur les limites législatives relatives à cette
manœuvre auprès des organismes de protection de la santé des travailleurs dans les milieux de
travail.
Il est absolument interdit de procéder à la manœuvre de translation lorsque la plate-forme est
soulevée sur des terrains qui ne sont pas horizontaux, compacts et planes.
Avant de procéder à n’importe quelle opération de déplacement, vérifier la présence de personnes à
proximité de la machine et, dans tous les cas, travailler avec la plus grande prudence.
Avant chaque déplacement de la machine, il est nécessaire de s'assurer que les éventuelles fiches
de branchement sont détachées de l’alimentation.
Vérifier l'absence de trous ou de dénivellations dans le sol et faire attention au problème de
l’encombrement de la machine.
Ne pas utiliser la machine pour remorquer d'autres véhicules.
Avant de procéder aux manœuvres de braquage et de translation, il faut s'assurer de la position
occupée par la tourelle tournante, par le biais des autocollants qui se trouvent sur le châssis afin
d’obtenir le sens de mouvement exact.
Au cours du déplacement de la machine avec la plate-forme soulevée, il n'est pas permis d'appliquer
des charges horizontales à la plate-forme (les opérateurs à bord ne doivent pas tirer des cordes ou
de câbles, etc.).
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 42
6.2.
Transport
Pour transférer la machine dans des lieux de travail différents, il faut respecter les instructions qui suivent. Vu les
dimensions de certains modèles, nous conseillons, avant de procéder au transport, de s'informer sur les limites
d'encombrement qui sont prévues dans votre nation en ce qui concerne la circulation routière.
Avant de procéder à son transport, veuillez éteindre la machine et enlever les clés des tableaux de
commande. Personne ne doit stationner à proximité ou sur la machine pour éviter tout risque lié à
des mouvements soudains.
Pour des raisons de sécurité, ne jamais soulever ou remorquer la machine au moyen des flèches ou
de la plate-forme.
Effectuer l’opération de chargement sur une surface plane et consistante, après avoir placé la plateforme en position de repos.
Pour effectuer le transport de la machine, l'opérateur doit la charger sur le véhicule de l'une des façons suivantes :
§
Au moyen de la rampe de chargement et des commandes de translation se trouvant sur la plate-forme, il
pourra amener la machine directement sur le véhicule pour le transport (si la pente des rampes est inférieure ou
égale à la pente maximum surmontable indiquée sur la fiche “CARACTERISTIQUES TECHNIQUES” et que la
capacité des rampe est appropriée au poids de la machine) en suivant les instructions qui figurent au chapitre
“MODE D'EMPLOI”, dans le paragraphe “Translation et direction” pour combiner correctement les commandes de
translation. Au cours de l'opération de chargement en suivant ce système, il est conseillé de soulever le bras
pendulaire (pas au-delà de +10° par rapport à l’horizontale pour éviter l’enclenchement de la vitesse de sécurité)
afin d'éviter que la plate-forme ne heurte le terrain. Faire attention à ne pas soulever d’autres flèches durant cette
opération afin d’éviter d’activer les minirupteurs de sécurité qui empêchent toutes les manœuvres à l’exception des
descentes si la machine est inclinée. Si la pente à surmonter est supérieure à celle qui est normalement
surmontable, il est possible de remorquer la machine au moyen d’un treuil uniquement si l’opérateur à bord de la
machine aura enclenché en même temps la commande de translation pour pouvoir débloquer les freins de
stationnement. La détermination de la pente peut être faite en utilisant un niveau électronique ou, de manière
empirique, comme décrit ci-après: positionner une planche de bois de longueur bien connue sur la pente que l’on
désire mesurer; positionner un niveau de charpentier sur la planche en bois et soulever l’extrémité en aval de cette
dernière jusqu’à son nivellement. Il faut mesurer la distance relevée entre la planche et le terrain (A), divisons-la par
la longueur de la planche (B) et multiplions par 100. L’image ci-après résume la méthode.
§
Au moyen de crochets et de câbles d'acier (d'un
coefficient de sécurité égal à 5, voir dans les
caractéristiques techniques le poids de la machine)
accrochés aux orifices prévus à cet effet de la façon
indiquée dans la figure ci-contre.
Fig. 11
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 43
§
Au moyen d'un chariot élévateur d'une capacité appropriée (voir le poids de la machine dans le tableau
“caractéristiques techniques” au début de ce manuel) et doté de fourches d'une longueur au moins égale à la
largeur de la machine. Enfiler les fourches à l'endroit indiqué par les autocollants situés sur la machine. En
l'absence de ces autocollants IL EST STRICTEMENT INTERDIT de soulever la machine au moyen d'un chariot
élévateur. Le soulèvement de la machine par le biais du chariot élévateur est une opération dangereuse qui ne doit
être effectuée que par un opérateur qualifié.
Une fois placée la machine sur le plan du véhicule, fixer la machine au moyen des mêmes orifices
utilisés pour le soulèvement. Afin d'éviter la rupture du système de détection de surcharge sur la
plate-forme et l’arrêt de la machine qui s’ensuivrait, il est absolument INTERDIT de fixer la
machine sur le plan de transport du véhicule en liant la plate-forme (tous les modèles) ou la
dernière flèche de levage.
Bloquer la tourelle au moyen du dispositif de blocage mécanique de sécurité comme spécifié
dans les chapitres précédents.
Avant de procéder au transport, s'assurer de la stabilité de la machine. La plate-forme doit être
complètement abaissée et l'extension de la plate-forme en position rétractée de manière à garantir
la bonne stabilité durant toute la manœuvre.
6.3.
Remorquage d’urgence de la machine
En cas de panne, pour procéder le remorquage d’urgence de la machine est nécessaire de soulever les roues arrière
motrices. Il est nécessaire de utiliser crochets et de câbles d'acier (d'un coefficient de sécurité égal à 5, voir dans les
caractéristiques techniques le poids de la machine) accrochés aux orifices prévus à cet effet.
Une fois soulevée la machine, exécuter l’opération de remorquage à une vitesse particulièrement réduite (rappelons que
dans ces conditions la machine remorquée est complètement dépourvue de freins).
Exécuter l’opération de remorquage à une vitesse particulièrement réduite (rappelons que dans ces
conditions la machine remorquée est complètement dépourvue de freins).
L’opération de remorquage doit être effectuée uniquement sur sol plat.
Ne pas laisser la machine à l’arrêt sans que les freins ne soient tirés.
Au cas où ils seraient hors d’usage, utiliser des coins sous les roues pour éviter des mouvements
accidentels de la machine.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 44
7.
ENTRETIEN
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
§
Effectuer les opérations d'entretien quand la machine est à l'arrêt, après avoir enlevé la clé du
tableau de commande, avec la plate-forme en position de repos.
Les opérations de maintenance décrites ci-après sont pour des machines se trouvant dans des
conditions normales d’utilisation. En cas de conditions d’utilisation difficiles (températures
extrêmes, milieux corrosifs, etc.) ou suite à une longue période d’inactivité de la machine, il sera
nécessaire d’interpeller le service assistance AIRO pour changer la fréquence des interventions.
Seulement le personnel formé à cet effet est autorisé à exécuter des travaux de réparation et
d'entretien. Toutes les opérations de maintenance doivent être effectuées conformément aux
normes en vigueur en matière de sécurité des travailleurs (milieux de travail, dispositifs de
protection individuelles appropriés, etc...).
Exécuter seulement les opérations d'entretien et de réglage décrites dans le présent manuel. En
cas de nécessité (ex. anomalie, remplacement des roues) contacter exclusivement notre service
après-vente.
Pendant les interventions, s'assurer que la machine est totalement immobilisée. Avant de
commencer les travaux d'entretien à l'intérieur de la structure de soulèvement veiller à
immobiliser cette dernière afin d'éviter l’abaissement accidentel des flèches.
Débrancher les câbles des batteries et protéger convenablement lesdites batteries pendant les
travaux de soudage.
Procéder aux opérations d'entretien et de contrôle du moteur thermique uniquement lorsque le
moteur est éteint et froid (à l'exception de ces opérations - comme la vidange de l'huile - qui
exigent un moteur chaud). Il existe un danger de se brûler lorsqu'on entre en contact avec les
éléments chauds.
Ne pas utiliser de l’essence pour nettoyer le moteur thermique.
Pour les opérations d'entretien du moteur thermique, consulter le manuel des instructions du
fabricant du moteur qui a été fourni au moment de l'achat de la machine.
En cas de remplacement de composants de la machine, utiliser exclusivement des pièces de
rechange originales.
Débrancher les prises 230V CA et/ou 380V CA éventuellement branchées.
Les lubrifiants, les huiles hydrauliques, les électrolytes et tous les produits détergents doivent
être manipulés avec soin et vidangés en toute sécurité dans le respect des normes en vigueur.
Le contact prolongé avec la peau peut provoquer des formes d’irritation et des dermatoses ; se
laver avec de l’eau et du savon et rincer abondamment. Le contact avec les yeux, surtout avec
les électrolytes, est dangereux; laver abondamment avec de l’eau et consulter un médecin.
ATTENTION ! IL EST ABSOLUMENT INTERDIT DE MODIFIER OU D'ALTERER LES ORGANES DE
LA MACHINE INFLUANT SUR LA SECURITE POUR EN MODIFIER LES PERFORMANCES.
7.1.
Nettoyage de la machine
Pour laver la machine, il est possible de recourir à des jets d’eau ne se trouvant pas sous pression, en ayant soin de
protéger soigneusement :
§ Les tableaux de commande (aussi bien au sol que sur la plate-forme).
§ L'unité de commande au sol et tous les boîtiers électriques en général.
§ Les moteurs électriques.
Il est absolument défendu d'utiliser des jets d’eau sous pression (nettoyeurs haute pression) pour le
lavage de la machine.
Une fois le lavage de la machine terminé, il est important de :
§ Sécher la machine.
§ Vérifier l'état de la plaquette et des autocollants.
§ Lubrifier les points d'articulation qui sont équipés d’un graisseur.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 45
7.2.
Entretien générale
Nous décrirons ci-après les principales opérations d'entretien prévues, en indiquant la périodicité requise dans le tableau
ci-après. Rappelons que, sur demande, la machine peut être dotée d'un compte-heures.
Opération
Serrage des vis tel qu’il est décrit dans le paragraphe “Réglages divers”
Contrôle niveau huile dans le réservoir hydraulique
État de la batterie (chargeur et niveau liquide)
Vérification Déformations tuyaux et câbles
Contrôle de l’état des étiquettes et des plaques
Graissage points d'articulation et patins de coulissement
Fixation du moteur thermique sur les supports élastiques
Vérification du bon fonctionnement des dispositifs d’urgence
Vérification de l’état des connexions électriques
Contrôle niveau huile dans le réservoir hydraulique
Vérification de l’état des connexions hydrauliques
Vérification périodique de fonctionnement et contrôle visuel des structures
Serrage des vis tel qu’il est décrit dans le paragraphe “Réglages divers”
Contrôle du fonctionnement du clapet de décharge du circuit de soulèvement
Vérification efficacité système de freinage
Vérification du fonctionnement de l’inclinomètre dans la tourelle
Vérification du fonctionnement du système de détection de surcharge sur la plate-forme
Vérification fonctionnement Minirupteurs M1
Vérification fonctionnement système de sécurité pédale homme mort
Réglages jeux patins flèche télescopique
Remplacement filtres hydrauliques
Remplacement total de l'huile du réservoir hydraulique
Périodicité
Après les 10 premières heures de
travail
Après les 10 premières heures de
travail
Quotidienne
Hebdomadaire
Mensuelle
Mensuelle
Mensuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Annuelle
Biennale
Biennale
MODELES DIESEL (D) ET ELECTRO-DIESEL (ED) : Étant donné la possibilité de monter des types de
moteur Diesel différents, se référer au manuel d'instructions du constructeur du moteur pour toutes les
opérations d'entretien.
IL EST NECESSAIRE DE SOUMETTRE LA MACHINE A UNE VERIFICATION/REVISION COMPLETE DE LA
PART DU CONSTRUCTEUR DANS LES 10 ANS DE TRAVAIL
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 46
7.2.1. Réglages divers
Contrôler l'état des composants suivants et,
si besoin est, en ajuster le serrage après les
10 premières heures de travail, et par la
suite au moins une fois par an :
1) Vis des roues
2) Vis de fixation moteurs translation
3) Vis de fixation cylindres direction
4) Vis d'arrêt des axes des moyeux
pivotants
5) Vis de fixation nacelle
6) Raccords hydrauliques
7) Vis et goujons d'arrêt des axes des
flèches
8) Vis de fixation cercle d’orientation
9) Supports élastiques du moteur
thermique
7
5
7
Pour les couples de serrage, se référer au
tableau suivant.
7
7
9
8
3-4
1-2
Fig. 12
Classe
Diamètre
M4
M5
M6
M8
M10
M12
M14
M16
M18
M20
M22
M24
kgm
0.28
0.55
0.96
2.30
4.60
8.0
13.0
19.0
27.0
38.0
51.0
65.0
COUPLE DE SERRAGE VIS
(filetage métrique, pas normal)
8.8 (8G)
10.9 (10K)
Nm
kgm
Nm
2.8
0.39
3.9
5.5
0.78
7.8
9.6
1.30
13.0
23.0
3.30
33.0
46.0
6.50
65.0
80.0
11.0
110
130
18.0
180
190
27.0
270
270
38.0
380
380
53.0
530
510
72.0
720
650
92.0
920
12.9 (12K)
kgm
0.49
0.93
1.60
3.90
7.80
14.0
22.0
33.0
45.0
64.0
86.0
110
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Nm
4.9
9.3
16.0
39.0
78.0
140
220
330
450
640
860
1100
Pag. 47
7.2.2. Graissage
Le graissage de tous les points d’articulation
pourvus de graisseur (ou prédisposition pour
graisseur) doit être fait au moins une fois par
mois.
Il est conseillé de lubrifier l'extension
télescopique au moins une fois par mois au
moyen d’une spatule ou d’un pinceau.
En outre, il faut se souvenir de graisser les
articulations :
§ Après le lavage de la machine.
§ Avant l'utilisation de la machine après
une longue période d'inactivité.
§ Après l’utilisation dans des milieux
ambiants particulièrement hostiles
(saturés d'humidité ; très poussiéreux ;
dans des zones côtières ; etc. ).
Graisser tous les points indiqués dans la
figure ci-contre (et dans tous les cas tous les
points d’articulation équipés d’un graisseur)
avec de la graisse du type ESSO BEACONEP2 ou équivalent.
Fig. 13
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 48
7.2.3. Contrôle niveau et vidange huile circuit hydraulique
Contrôler le niveau dans le réservoir après les 10
premières heures de travail, et par la suite au
moins une fois pas mois, au moyen de
l’indicateur prévu à cet effet (référence A dans la
figure ci-contre), en s'assurant que il est toujours
compris entre les valeurs max. et min.. Si
nécessaire, effectuer une remise à niveau
jusqu’au niveau max. prévu. Le contrôle du
niveau de l’huile doit être fait quand la plate-forme
est complètement abaissée et l'extension
télescopique est rétractée.
Remplacer complètement l’huile hydraulique au
moins tous les deux ans.
Pour procéder à la vidange du réservoir :
§ Abaisser complètement la plate-forme et
rétracter l'extension télescopique.
§ Éteindre la machine en appuyant sur le
bouton coup de poing du tableau de
commande au sol.
§ Placer un récipient en dessous du
bouchon (B) qui se trouve sous le
réservoir et le dévisser.
.
Fig. 14
Utiliser exclusivement les types d’huile et les
quantités reprises dans le tableau récapitulatif qui
suit.
HUILE POUR CIRCUIT HYDRAULIQUE
MARQUE
TYPE
QUANTITE REQUISE
ESSO
AGIP
ELF
SHELL
BP
TEXACO
Invarol EP46
Arnica 45
Hydrelf DS46
Tellus SX46
Energol SHF46
Rando NDZ46
90 litres
Ne pas jeter l'huile dans la nature après l'utilisation, mais se conformer aux normes en vigueur
dans le pays d'utilisation.
Les lubrifiants, les huiles hydrauliques, les électrolytes et tous les produits détergents doivent être manipulés avec soin
et vidangés en toute sécurité dans le respect des normes en vigueur. Le contact prolongé avec la peau peut provoquer
des formes d’irritation et des dermatoses ; se laver avec de l’eau et du savon et rincer abondamment. Le contact avec
les yeux, surtout avec les électrolytes, est dangereux ; laver abondamment avec de l’eau et consulter un médecin.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 49
7.2.4. Remplacement filtres hydrauliques
7.2.4.1. Filtres d’aspiration
Tous les modèles sont équipés d’un filtre d'aspiration,
monté à l’intérieur du réservoir à la base du tuyau
d'aspiration pour lequel il est nécessaire d'effectuer le
remplacement au moins tous les deux ans.
Pour procéder au nettoyage du filtre d'aspiration monté à
l’intérieur du réservoir, il est nécessaire de (voir la figure)
:
§ Éteindre la machine en appuyant sur le bouton
coup de poing du tableau de commande au sol.
§ Dévisser le couvercle du réservoir sur lequel
sont présents les tuyaux métalliques d’aspiration.
§ Extraire le couvercle du réservoir.
§ Dévisser le filtre du tuyau rigide d’aspiration et
remplacer le filtre.
§ Pour rétablir les conditions de départ, procéder
aux mêmes opérations en sens contraire.
Fig. 15
Pendant les opérations décrites ci-dessus, il est possible qu'une partie de cette huile se répande. Dans ce cas, enlever
l'huile au moyen de chiffons ou en la faisant s'écouler après avoir placé un récipient en dessous.
7.2.4.2. Filtre de retour
Le filtre de retour est bridé sur le réservoir et il est équipé
d’indicateur visuel d’engorgement. Au cours du
fonctionnement normal, l’aiguille de l'indicateur se trouve
dans la zone verte. Avec l’aiguille dans la zone rouge, il
est nécessaire de prévoir le remplacement de la
cartouche filtrante. Il est nécessaire de procéder au
remplacement de la cartouche filtrante au moins tous les
deux ans. Pour remplacer la cartouche filtrante :
§ Éteindre la machine en appuyant sur le bouton
coup de poing du tableau de commande au sol.
§ Retirer le couvercle du filtre.
§ Extraire la cartouche.
§ Introduire la nouvelle cartouche en faisant
attention à la mise en place correcte du ressort
d’arrêt et placer le couvercle.
Fig. 16
Pendant les opérations décrites ci-dessus, il est possible qu'une partie de cette huile se répande. Dans ce cas, enlever
l'huile au moyen de chiffons ou en la faisant s'écouler après avoir placé un récipient en dessous.
IL EST DEFENDU de faire démarrer la machine quand le couvercle du filtre n’est pas correctement
serré ou même manquant.
Pour le remplacement des filtres, utiliser uniquement des accessoires originaux en s'adressant exclusivement à
notre service d'assistance technique.
Ne pas récupérer l’huile usée et ne pas l’abandonner dans l'environnement mais, au contraire, veiller à l’éliminer
conformément à ce que prévoient les normes légales en vigueur.
Une fois les filtres remplacés, contrôler le niveau de l’huile hydraulique dans le réservoir.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 50
7.2.5. Réglage des jeux patins flèche télescopique
Vérifier une fois par an l'usure des patins de coulissement
de la flèche télescopique.
Le jeu approprié entre les patins et la flèche est de 0,51 mm ; en cas de jeu excessif, procéder au serrage des
patins de la façon suivante :
§ Dévisser le goujon A d'arrêt .
§ Visser le patin B de façon à obtenir le jeu indiqué
ci-dessus.
§ Réviser le goujon A d'arrêt .
Fig. 17
ATTENTION !
ETANT DONNE L’IMPORTANCE DE L’OPERATION, IL EST CONSEILLE DE LA FAIRE EXECUTER
UNIQUEMENT PAR UN PERSONNEL TECHNIQUE SPECIALISE.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 51
7.2.6. Contrôle du fonctionnement du clapet de décharge circuit de soulèvement
7.2.6.1. Clapet de décharge circuit mouvements proportionnels
Le clapet de décharge décrit contrôle la pression
maximum du circuit des mouvements
(pantographe, flèche secondaire, flèche
télescopique, bras pendulaire, rotation tourelle,
rotation bras pendulaire). Ce clapet ne nécessite
généralement pas de réglages car il est taré dans
notre atelier avant la livraison de la machine.
Le tarage du système est nécessaire :
§ En cas de remplacement du bloc
hydraulique.
§ En cas de remplacement du seul clapet
de décharge.
En vérifier le fonctionnement au moins une fois
par an
Pour vérifier le fonctionnement du clapet de
décharge :
§ Insérer un manomètre avec échelle max.
d’au moins 250 bars dans l’attelage
rapide spécial (1/4” BSP) A.
§ En utilisant le tableau de commande au
sol, effectuer la manœuvre de
soulèvement
pantographe
(flèche
primaire) et insister à la fin de la course.
§ Vérifier la valeur de pression relevée. La
valeur correcte est indiquée dans le
chapitre
“Caractéristiques
techniques”.
Fig. 18
Pour tarer le clapet de décharge :
§ Insérer un manomètre avec échelle max. d’au moins 250 bars dans l’attelage rapide spécial (1/4” BSP) A.
§ Localiser le clapet de décharge du circuit de soulèvement B.
§ Dévisser le contre-écrou d’arrêt du goujon de réglage.
§ En utilisant le tableau de commande au sol, effectuer la manœuvre de soulèvement pantographe (flèche
primaire) et insister à la fin de la course.
§ Effectuer le réglage du clapet de décharge en agissant sur le goujon de réglage de manière à obtenir la valeur
de la pression indiquée dans le chapitre “Caractéristiques techniques”.
§ Après avoir terminé le tarage, bloquer le goujon de réglage au moyen du contre-écrou de blocage.
ATTENTION !
ETANT DONNE L’IMPORTANCE DE L’OPERATION, IL EST CONSEILLE DE LA FAIRE EXECUTER
UNIQUEMENT PAR UN PERSONNEL TECHNIQUE SPECIALISE.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 52
7.2.6.2. Clapet de décharge circuit mouvements ON-OFF
Le clapet de décharge décrit contrôle la pression
maximum du circuit des mouvements ON-OFF
(braquage, rotation nacelle, nivellement nacelle).
Ce clapet ne nécessite généralement pas de
réglages car il est taré dans notre atelier avant la
livraison de la machine.
Le tarage du système est nécessaire :
§ En cas de remplacement du bloc
hydraulique.
§ En cas de remplacement du seul clapet
de décharge.
En vérifier le fonctionnement au moins une fois
par an
Pour vérifier le fonctionnement du clapet de
décharge :
§ Insérer un manomètre avec échelle max.
d’au moins 250 bars dans l’attelage
rapide spécial (1/4” BSP) A.
§ En utilisant le tableau de commande au
sol, effectuer la manœuvre de rotation
nacelle et insister à la fin de la course.
§ Vérifier la valeur de pression relevée. La
valeur correcte est indiquée dans le
chapitre
“Caractéristiques
techniques”.
Fig. 19
Pour tarer le clapet de décharge :
§ Insérer un manomètre avec échelle max. d’au moins 250 bars dans l’attelage rapide spécial (1/4” BSP) A.
§ Localiser le clapet de décharge du circuit de soulèvement B.
§ Dévisser le contre-écrou d’arrêt du goujon de réglage.
§ En utilisant le tableau de commande au sol, effectuer la manœuvre de rotation nacelle et insister à la fin de la
course.
§ Effectuer le réglage du clapet de décharge en agissant sur le goujon de réglage de manière à obtenir la valeur
de la pression indiquée dans le chapitre “Caractéristiques techniques”.
§ Après avoir terminé le tarage, bloquer le goujon de réglage au moyen du contre-écrou de blocage.
ATTENTION !
ETANT DONNE L’IMPORTANCE DE L’OPERATION, IL EST CONSEILLE DE LA FAIRE EXECUTER
UNIQUEMENT PAR UN PERSONNEL TECHNIQUE SPECIALISE.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 53
7.2.7. Contrôle fonctionnement de l'inclinomètre dans la tourelle
ATTENTION!
En général, l’inclinomètre ne doit pas être réglé si ce n’est qu’en cas de remplacement du
dispositif en question. Les équipements exigés pour le remplacement et le réglage de ce
composant impliquent que ces opérations doivent être effectuées par un personnel spécialisé.
ETANT DONNE L’IMPORTANCE DE L’OPERATION, IL EST CONSEILLE DE LA FAIRE EXECUTER
UNIQUEMENT PAR UN PERSONNEL TECHNIQUE SPECIALISE.
L’inclinomètre, intégré dans la carte de commande, n'exige en
général aucun réglage dans la mesure où il est calibré en atelier
avant la livraison de la machine.
Ce dispositif contrôle l'inclinaison de la machine et si le châssis est
incliné au-delà de ce qui est permis :
§ Empêche le soulèvement.
§ Empêche la translation avec la plate-forme à partir d'une
certaine hauteur (qui diffère suivant les modèles).
§ Signale, par le biais, d’un avertisseur sonore et d'un témoin
lumineux sur la plate-forme (voir “Normes générales
d'utilisation”) la condition d'instabilité.
L’inclinomètre contrôle l'inclinaison par rapport aux deux axes (X ; Y)
; sur certains modèles, qui présentent des limites de stabilité
transversale et longitudinale égales, le contrôle se fait par rapport à
un axe seulement (axe X).
En vérifier le fonctionnement au moins une fois par an
Pour vérifier le fonctionnement de l’inclinomètre par rapport à l'axe
longitudinal (normalement Axe X) :
§ En utilisant le tableau de commande de la plate-forme, conduire
la machine de façon à mettre sous les deux roues postérieures
ou antérieures une épaisseur d’une dimension (A+10 mm) (voir
tableau ci-dessous).
§ Attendre pendant 3 secondes (retard d'intervention réglé en
usine) l'allumage de lampe témoin rouge de danger et de
l'avertisseur sonore sur la plate-forme. Alors que la plate-forme
est abaissée (flèches abaissées, flèche télescopique rétractée
et bras pendulaire à une hauteur comprise entre +10° et -70°)
toutes les manœuvres sont encore possibles. En soulevant une
des flèches (bras pendulaire exclu) et/ou en faisant étendre la
flèche télescopique par rapport à l'horizontale, le système de
commande de la machine bloque les commandes de
soulèvement et de translation.
§ Si l’alarme ne s’active pas, APPELER L’ASSISTANCE
TECHNIQUE.
Fig. 20
Pour vérifier le fonctionnement de l’inclinomètre par rapport à l'axe transversal (normalement Axe Y) :
§ En utilisant le tableau de commande de la plate-forme, conduire la machine de façon à mettre sous les deux roues
latérales de droite ou de gauche une épaisseur d’une dimension (B+10 mm) (voir tableau ci-dessous).
§ Attendre pendant 3 secondes (retard d'intervention réglé en usine) l'allumage de lampe témoin rouge de danger et
de l'avertisseur sonore sur la plate-forme. Alors que la plate-forme est abaissée (flèches abaissées, flèche
télescopique rétractée et bras pendulaire à une hauteur comprise entre +10° et -70°) toutes les manœuvres sont
encore possibles. En soulevant une des flèches (bras pendulaire exclu) et/ou en faisant étendre la flèche
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 54
§
télescopique par rapport à l'horizontale, le système de commande de la machine bloque les commandes de
soulèvement et de translation.
Si l’alarme ne s’active pas, APPELER L’ASSISTANCE TECHNIQUE.
EPAISSEURS
A [mm]
B [mm]
A12 JRTD - A15 JRTD
107
125
ATTENTION ! Les dimensions des épaisseurs A et B se réfèrent aux valeurs d'inclinaison max.
admises, comme mentionné dans le tableau “CARACTERISTIQUES TECHNIQUES”. À utiliser
pendant le réglage de l'inclinomètre.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 55
7.2.8. Réglage du système de détection de surcharge (cellule de chargement)
ATTENTION !
En général, l’inclinomètre ne doit pas être réglé si ce n’est qu’en cas de remplacement du
dispositif en question. Les équipements exigés pour le remplacement et le réglage de ce
composant impliquent que ces opérations doivent être effectuées par un personnel spécialisé.
ETANT DONNE L’IMPORTANCE DE L’OPERATION, IL EST CONSEILLE DE LA FAIRE EXECUTER
UNIQUEMENT PAR UN PERSONNEL TECHNIQUE SPECIALISE.
Les plates-formes aériennes automotrices AIRO avec flèche
articulée sont équipées d'un système de détection de surcharge
sur la plate-forme extrêmement sophistiqué.
Le système de détection de surcharge n’exige pas, en général, de
réglages, dans la mesure où il a été réglé en usine avant la
livraison de la machine.
Ce dispositif contrôle la charge sur la plate-forme et :
§ Interdit tous les mouvements si la plate-forme est
surchargée de 20% par rapport à la charge nominale
(translation et direction interdites lorsque la plate-forme est
soulevée).
§ Avec plate-forme en position de transport et surchargée de
20% par rapport à la charge nominale, les seules
manœuvres de soulèvement et d'extension télescopique
sont empêchées.
§ Signale la condition de surcharge par avertisseur sonore et
témoin sur la plate-forme.
§ En enlevant la charge en excédent, il est possible de
continuer à utiliser la machine.
En vérifier le fonctionnement au moins une fois par an
Le système de détection de surcharge se compose de :
§ Transducteur de déformation (A).
§ Afficheur (B) pour le tarage du système se trouvant sur le
tableau de commande au sol.
Fig. 21
Vérification du fonctionnement du système de détection de surcharge :
§ Lorsque la plate-forme est complètement abaissée et que l'extension est rétractée, charger sur la plate-forme une
charge équivalant à la charge nominale supportée par la plate-forme (voir paragraphe “Caractéristiques
techniques”). Dans cette condition, on doit pouvoir exécuter toutes les manœuvres de la machine, aussi bien à
partir du tableau de commande sur la plate-forme qu’à partir du tableau de commande au sol.
§ Alors que la plate-forme est complètement abaissée, ajouter à la charge nominale une surcharge équivalant à 25%
de la charge nominale. Dans cette condition, le témoin rouge d’alarme et l’avertisseur sonore se mettent en marche.
§ Si la plate-forme se trouve à une hauteur du sol supérieure au indications du chapitre “Caractéristiques techniques”
(on rappelle que le bras pendulaire active son propre minirupteur quand il dépasse une hauteur de 10° par rapport à
l'horizontale) la condition d'alarme bloque complètement la machine. Pour pouvoir continuer à utiliser la machine, il
est nécessaire de retirer la charge en excédent.
Le tarage du système est nécessaire :
§ En cas de remplacement d’un des éléments qui composent le système.
§ Au cas où, après une surcharge excessive ou à la suite d’un choc, tout en enlevant la charge en excès, la condition
de danger continue à être signalée.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 56
7.2.9. By-pass au système de détection de surcharge – SEULEMENT POUR MANŒUVRE D’URGENCE
En cas de panne et s’il s’avère impossible de calibrer le
dispositif, il est possible de procéder à un by-pass du
système en agissant sur l’interrupteur à clé (A) sous le
tableau de commande. Maintenir l’interrupteur à clé
actionné pendant 5 secondes et le relâcher pour obtenir
la condition de BY-PASS.
Fig. 22
ATTENTION ! ! DANS CETTE SITUATION, LA MACHINE PEUT PROCEDER AUX MANŒUVRES, MAIS LE TEMOIN
ROUGE INTERMITTENT ET L'AVERTISSEUR SONORE SIGNALENT LA SITUATION DE DANGER. L'EXTINCTION
DE LA MACHINE REMET LE SYSTEME A ZERO ET AU MOMENT DU DEMARRAGE LE SYSTEME DE DETECTION
DE LA CHARGE RECOMMENCE À FONCTIONNER NORMALEMENT ET A SIGNALER LA CONDITION DE
SURCHARGE PREEXISTANTE.
CETTE OPERATION EST PERMISE UNIQUEMENT POUR UN DEPLACEMENT D’URGENCE. EN AUCUN CAS ON
NE DOIT UTILISER LA MACHINE ALORS QUE LE SYSTEME DE DETECTION DE SURCHARGE NE FONCTIONNE
PAS.
ATTENTION !
CETTE OPERATION N’EST AUTORISEE QUE POUR LE DEPLACEMENT D'URGENCE, EN CAS DE
PANNE OU QUAND IL EST IMPOSSIBLE DE CALIBRER LE SYSTEME.
EN AUCUN CAS ON NE DOIT UTILISER LA MACHINE ALORS QUE LE SYSTEME DE DETECTION
DE SURCHARGE NE FONCTIONNE PAS.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 57
7.2.10. Vérification de fonctionnement minirupteurs M1
Les flèches de soulèvement sont contrôlées par des
minirupteurs :
§ M1A sur le pantographe
§ M1B sur la flèche
§ M1C sur le bras pendulaire
§ M1E sur l'extension télescopique
M1C
Vérifier tous les ans le fonctionnement des
minirupteurs M1
Les fonctions des minirupteurs M1A-M1B-M1E sont
les suivantes:
§ Avec plate-forme en dehors de la position de
repos (au moins un des minirupteurs M1A-M1BM1E est actionné) :
§ La vitesse de sécurité de translation est
enclenchée automatiquement.
§ Si le châssis est incliné au-delà de l'inclinaison
max. permise, les commandes de soulèvement et
de translation sont empêchées.
§ La commande de correction de la mise à niveau
de la plate-forme est interdite.
§ Lorsque la plate-forme est surchargée, TOUTES
les manœuvres sont interdites jusqu’au
déchargement de la surcharge.
M1E
M1B
M1A
Les fonctions du minirupteur M1C sur le bras
pendulaire ont été étudiées pour favoriser les
opérations de chargement/déchargement de la rampe
d’un véhicule. Ces fonctions sont les suivantes :
§ Avec les flèches au repos (minirupteurs M1AM1B-M1E non actionnés) et le bras pendulaire
avec inclinaison supérieure à +10° par rapport à
l‘horizontale (M1C actionné) :
§ La troisième vitesse de sécurité est empêchée
automatiquement.
§ Si le châssis est incliné outre l’inclinaison max.
admise, les commandes de soulèvement bras
pendulaire et de translation seront permis.
Fig. 23
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 58
7.2.11. Vérification de fonctionnement du système de sécurité pédale homme mort
La pédale d'homme mort sur la plate-forme sert à activer les commandes de déplacement de la machine à partir du
tableau de commande sur la plate-forme.
En vérifier le fonctionnement au moins une fois par an
Pour vérifier le bon fonctionnement de la pédale homme mort :
§ Déplacer la manette de contrôle proportionnelle en avant et en arrière, SANS APPUYER SUR LA
PEDALE HOMME MORT.
§ Vérifier l’absence de mouvements de la machine.
§
§
§
Maintenir la pédale homme mort appuyé pendant plus de 10 secondes.
Avec la pédale toujours appuyée, déplacer la manette de contrôle proportionnelle en avant et en arrière en
séquence.
Vérifier l’absence de mouvements de la machine.
Le fonctionnement correct du dispositif consiste dans l’impossibilité d’effectuer toute manœuvre de la machine, depuis le
tableau de commande de la plate-forme, sans avoir appuyé auparavant la pédale homme mort. Si celui-ci est appuyé
pendant plus de 10 secondes sans effectuer de manœuvre, tous les mouvements seront empêchés. Pour pouvoir
reprendre le travail avec la machine, il faudra relâcher la pédale homme mort et l’enfoncer à nouveau.
L’état de l’interrupteur est indiqué par la diode verte sur la plate-forme :
§
§
Allumage fixe de la diode verte
Allumage avec clignotement de la diode verte
tableau de commande habilitée
tableau de commande désactivée
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 59
7.3.
Batterie de démarrage
La batterie est un organe très important de la machine. Il est fondamental de la maintenir en bon état de fonctionnement
pour en augmenter la longévité, limiter les problèmes, et réduire les coûts de gestion de la machine. Sur les machines
avec moteur thermique, la batterie de démarrage sert à :
§ Alimenter les circuits de commande de la machine.
§ Faire démarrer le moteur thermique.
§ Alimenter l’électropompe à 12V pour les manœuvres d’urgence.(si présent).
7.3.1. Entretien de la batterie
La batterie de démarrage ne demande pas d'entretien particulier.
§ Maintenir bien propres les bornes en éliminant l'oxyde qui s’est éventuellement formé.
§ Vérifier le serrage correct des bornes.
7.3.2. Recharge de la batterie de démarrage
Il n'est pas nécessaire de recharger les batteries de démarrage.
La recharge de la batterie est confiée à l'alternateur du moteur Diesel pendant son fonctionnement régulier (machines
“D”, “ED”). Sur les machines équipées d'une pompe électrique 230V ou triphasée à 380V, le système de commande de
la pompe électrique veille à maintenir sous charge la batterie de démarrage durant le travail en “modalité électrique”. Sur
les machines à batterie, un convertisseur DC-DC pourvoit à maintenir en charge la batterie de démarrage.
ATTENTION !
Il faut bien vérifier l'état de charge de la batterie de démarrage après avoir procédé à une manœuvre
de rétablissement d'urgence de la plate-forme avec l'électropompe d'urgence à 12V (OPTION).
7.3.3. Remplacement de la batterie
Remplacer la batterie par un modèle ayant une tension, une capacité, des dimensions et une
masse identiques.
Les batteries doivent être agréées par le fabricant.
ETANT DONNE L’IMPORTANCE DE L’OPERATION, IL EST CONSEILLE DE LA FAIRE EXECUTER
UNIQUEMENT PAR UN PERSONNEL TECHNIQUE SPECIALISE.
APPELER L’ASSISTANCE TECHNIQUE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 60
8.
MARQUES ET CERTIFICATIONS
Les modèles de plate-forme aérienne automotrice décrits dans le présent manuel ont fait l'objet de l'examen CE de type,
conformément à la Directive CEE 2006/42/CE. L'organisme qui a effectué cette certification est :
I.C.E.P.I. spa
Via P. Belizzi, 29/31/33
29100 Piacenza - ITALIA
L'examen est certifié par l'apposition de la plaque signalétique représentée dans la figure avec marquage CE sur la
machine et par la déclaration de conformité qui accompagne le manuel.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 61
9.
PLAQUES ET ETIQUETTES
CODES ETIQUETTES STANDARD
CODE
DESCRIPTION
QUANTITE
1
001.10.001
Plaquette remarques AIRO
1
2
001.10.024
Plaquette immatriculation AIRO
1
3
001.10.031
Étiquette attelage pour remorquage
4
4
001.10.057
Étiquette remarques générales
1
5
001.10.059
Étiquette serrage roues
1
6
001.10.060
Étiquette point de levage
4
7
001.10.150
8
001.10.180
Étiquette prochain contrôle
1
9
001.10.243
Étiquette "Charge max. par roue"
4
10
001.10.259
Étiquette d’urgence IPAF
1
11
001.10.260
Étiquette défense station. articulés symbole
2
12
010.10.010
Étiquette bande jaune-noire <150x300>
4
13
023.10.003
Étiquette directions
3
14
029.10.006
Étiquette charge 230 KG
1
15
029.10.011
Étiquette ne pas lier la nacelle
1
16
035.10.007
Étiquette attelage fixation de sécurité
2
17
053.10.003
Étiquette urgence manuelle Série “A”
1
18
053.10.004
Étiquette interruption alimentation Série “A”
1
19
008.10.020
Étiquette parties chaudes triangle
1
20
029.10.005
Étiquette réservoir carburant
1
21
030.10.008
Étiquette niveau puissance sonore 105 dB
1
22
001.10.175
Étiquette AIRO jaune pré-espacée <530x265>
1
058.10.001
Étiquette pré-espacée A15 JRTD noire
1
057.10.001
Étiquette pré-espacée A12 JRTD noire
1
24*
045.10.010
Étiquette fiche ligne électrique (option)
1
25*
001.10.021
Étiquette symbole de la terre (option)
1
Étiquette bande jaune-noire pour barre entrée (option)
1
23
26* 001.10.244
* options
Étiquette type huile “46”
I-D-F-NL-B-G-PL
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
1
Pag. 62
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 63
10. REGISTRE DE CONTROLE
Le registre de contrôle est confié à l’utilisateur de la plate-forme aux termes de l’annexe 1 de la Directive machines
2006/42/CE.
Le présent registre doit être considéré comme faisant partie intégrante de l’appareillage et doit accompagner la machine
durant tout le cours de sa vie, jusqu’à son élimination finale.
Le registre est préparé pour prendre note, selon le schéma proposé, des événements suivants qui concernent
la vie utile de la machine :
§
Inspections périodiques obligatoires par les soins de l’organisme préposé au contrôle (en Italie ASL ou ARPA).
§
Inspections périodiques obligatoires pour vérifier la structure, le fonctionnement correct de la machine et des
systèmes de protection et de sécurité. Ces inspections sont à la charge du préposé à la sécurité de l’entreprise
propriétaire de la machine et elles doivent être effectuées aux échéances prévues.
§
Transferts de propriété. En Italie, l’acheteur doit obligatoirement signaler au département ISPESL compétent le fait
que la machine a été installée.
§
Travaux d’entretien extraordinaire et remplacement des éléments importants de la machine.
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 64
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR L’ORGANISME
PREPOSE
Date
Observations
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Signature + Cachet
Pag. 65
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DE LA STRUCTURE
VÉRIFICATION VISUELLE
DATE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
Contrôler l'intégrité des parapets; de l’éventuelle échelle d’accès; l’état
de la structure de soulèvement; la rouille; l’état des pneus; les pertes
d’huile; tenons d’arrêt des tiges de la structure.
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
DEFORMATION
TUYAUX ET CABLES
DATE
Contrôler surtout, sur les points d’articulation, que les tuyaux et les câbles ne
présentent pas de défauts apparents.
Opération effectuée tous les mois. Il ne faut pas l’indiquer tous les mois, mais au
moins une fois par an lors des autres opérations.
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 66
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DE LA STRUCTURE
REGLAGES DIVERS
DATE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
Voir chapitre 7.2.1
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
GRAISSAGE
DATE
Voir chapitre 7.2.2
Opération effectuée tous les mois. Il ne faut pas l’indiquer tous les mois,
mais au moins une fois par an lors des autres opérations.
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 67
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DU
FONCTIONNEMENT
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
CONTRÔLE NIVEAU HUILE DU
RÉSERVOIR HYDRAULIQUE
DATE
Voir chapitre 7.2.3
Opération effectuée tous les jours. Il ne faut pas l’indiquer tous les jours,
mais au moins une fois par an lors des autres opérations.
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
VÉRIFICATION TARAGE CLAPET DE
DÉCHARGE CIRCUIT DE
Voir chapitre 7.2.6
SOULÈVEMENT
DATE
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 68
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DU
FONCTIONNEMENT
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
ÉTAT DE LA BATTERIE
DATE
Voir chapitre 7.3
Opération effectuée tous les jours. Il ne faut pas l’indiquer tous les jours,
mais au moins une fois par an lors des autres opérations.
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
RÉGLAGE DES JEUX PATINS
FLECHE TÉLESCOPIQUE
DATE
Voir chapitre 7.2.5
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 69
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DU
FONCTIONNEMENT
REMPLACEMENT TOTAL DE
L’HUILE DU RÉSERVOIR
HYDRAULIQUE
(TOUS LES DEUX ANS)
DATE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
Voir chapitre 7.2.3
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
2° ANNÉE
4° ANNÉE
6° ANNÉE
8° ANNÉE
10° ANNÉE
REMPLACEMENT FILTRES
HYDRAULIQUES (TOUS LES DEUX
ANS)
DATE
Voir chapitre 7.2.4
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
2° ANNÉE
4° ANNÉE
6° ANNÉE
8° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 70
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DES SYSTEMES DE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
SECURITE
CONTRÔLE FONCTIONNEMENT DE
L'INCLINOMÈTRE DANS LA
Voir chapitre 7.2.7
TOURELLE
DATE
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
CONTROLE EFFICACITE SYSTÈME
DE DÉTECTION DE SURCHARGE Voir chapitre 7.2.8
SUR LA PLATE-FORME
DATE
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 71
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DES SYSTEMES DE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
SECURITE
VERIFICATION DU
FONCTIONNEMENT MINIRUPTEURS Voir chapitre 7.2.10
M1
DATE
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Contrôle autocollants et plaquettes
DATE
Voir chapitre 9 Contrôler la lisibilité de la plaquette en aluminium sur la
plate-forme où sont résumées les principales instructions ; que les
autocollants de la plate-forme indiquant la portée sont présents et
lisibles ; que sont lisibles les autocollants des tableaux de commande de
la plate-forme et au sol.
DATE
1° ANNÉE
1° ANNÉE
2° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 72
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
VERIFICATION DES SYSTEMES DE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
SECURITE
CONTROLE DU SYSTEME HOMME
Voir chapitre 7.2.11
MORT
DATE
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
VERIFICATION DES SYSTEMES DE
SECURITE
VÉRIFICATION EFFICACITÉ
SYSTÈME DE FREINAGE
DATE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
LORSQUE L’ON DESCEND UNE RAMPE AVEC UNE PENTE MAX.
INDIQUÉE DANS LE CHAPITRE “CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES”, À
LA VITESSE LA PLUS BASSE, LA MACHINE DOIT POUVOIR S’ARRÊTER,
AU MOMENT OÙ L’ON RELÂCHE LA MANETTE DE CONTROLE
PROPORTIONNELLE, DANS UN ESPACE QUI EST INFÉRIEUR À 1,5 m.
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 73
INSPECTIONS PERIODIQUES OBLIGATOIRES PAR LE PROPRIETAIRE
Vérification dispositifs d’urgence
VERIFICATION DESCENTE
MANUELLE D’URGENCE
DATE
DESCRIPTION DES OPERATIONS A EFFECTUER
Voir chapitre 5.6
REMARQUES
SIGNATURE + CACHET
1° ANNÉE
2° ANNÉE
3° ANNÉE
4° ANNÉE
5° ANNÉE
6° ANNÉE
7° ANNÉE
8° ANNÉE
9° ANNÉE
10° ANNÉE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 74
TRANSFERTS DE PROPRIETE
1° PROPRIETAIRE
SOCIETE
DATE
MODELE
N° MATRICULE
DATE DE LIVRAISON
AIRO – Tigieffe S.r.l.
TRANSFERTS SUCCESSIFS DE PROPRIETE
SOCIETE
DATE
On atteste que, à la date susmentionnée, les caractéristiques techniques, fonctionnelles et les dimensions de la
machine en question sont conformes à celles qui sont prévues à l’origine et que d’éventuelles variations ont été
transcrites sur le présent registre.
LE VENDEUR
L’ACHETEUR
TRANSFERTS SUCCESSIFS DE PROPRIETE
SOCIETE
DATE
On atteste que, à la date susmentionnée, les caractéristiques techniques, fonctionnelles et les dimensions de la
machine en question sont conformes à celles qui sont prévues à l’origine et que d’éventuelles variations ont été
transcrites sur le présent Registre.
LE VENDEUR
L’ACHETEUR
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 75
TRANSFERTS SUCCESSIFS DE PROPRIETE
SOCIETE
DATE
On atteste que, à la date susmentionnée, les caractéristiques techniques, fonctionnelles et les dimensions de la
machine en question sont conformes à celles qui sont prévues à l’origine et que d’éventuelles variations ont été
transcrites sur le présent Registre.
LE VENDEUR
L’ACHETEUR
TRANSFERTS SUCCESSIFS DE PROPRIETE
SOCIETE
DATE
On atteste que, à la date susmentionnée, les caractéristiques techniques, fonctionnelles et les dimensions de la
machine en question sont conformes à celles qui sont prévues à l’origine et que d’éventuelles variations ont été
transcrites sur le présent Registre.
LE VENDEUR
L’ACHETEUR
TRANSFERTS SUCCESSIFS DE PROPRIETE
SOCIETE
DATE
On atteste que, à la date susmentionnée, les caractéristiques techniques, fonctionnelles et les dimensions de la
machine en question sont conformes à celles qui sont prévues à l’origine et que d’éventuelles variations ont été
transcrites sur le présent Registre.
LE VENDEUR
L’ACHETEUR
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 76
AVARIES IMPORTANTES
DATE
DESCRIPTION AVARIE
PIECES DE RECHANGE UTILISEES
CODE
QUANTITE
ASSISTANCE
DATE
DESCRIPTION AVARIE
PIECES DE RECHANGE UTILISEES
CODE
QUANTITE
ASSISTANCE
SOLUTION
DESCRIPTION
RESPONSABLE DE LA SECURITE
SOLUTION
DESCRIPTION
RESPONSABLE DE LA SECURITE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 77
AVARIES IMPORTANTES
DATE
DESCRIPTION AVARIE
PIECES DE RECHANGE UTILISEES
CODE
QUANTITE
ASSISTANCE
DATE
DESCRIPTION AVARIE
PIECES DE RECHANGE UTILISEES
CODE
QUANTITE
ASSISTANCE
SOLUTION
DESCRIPTION
RESPONSABLE DE LA SECURITE
SOLUTION
DESCRIPTION
RESPONSABLE DE LA SECURITE
Manuel d'utilisation et d'entretien – Série A12 JRTD A15 JRTD
Pag. 78
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising