Manuel d`utilisation 850 T3 - Mars 1977

Manuel d`utilisation 850 T3 - Mars 1977
 Cod. 17800070 - 3-77 - 600 - Printed in Raly - Marian] - Almé-Bergame
Cher Client,
Nous vous remercions avant tout d'avoir choisi la 850-T3 MOTO
GUZZI. En vous conformant aux instructions qui sont données dans
cette notice, vous assurerez une longue durée à votre moto en
évitant les désagréments.
Avant de l'utiliser, nous vous conseillons de lire attentivement cette
notice afin de connaître les caractéristiques du véhicule et surtout
d'apprendre à le manoeuvrer en toute sécurité.
Pour les opérations de contrôle et de révision, adressez-vous à l'un
de nos Concessionaires qui effectuera un travail consciencieux et
rapide. Les opérations de réparation et de réglage qui ne seraient
pas effectuées pendant la période de garantie dans les ateliers de
notre réseau pourraient faire perdre le bénéfice de la garantie.
10
12
13
20
22
23
33
37
41
44
45
49
52
INDEX
Caractéristiques générales
Commandes et accessoires
Numéro d'identification
Appareils de contrôle et commandes
Utilisation
Rodage
Entretien et réglages
Démontage des roues
Tableau récapitulatif de l'entrétien et du graissage
Graissages
Alimentation
Distribution
Allumage
Equipement électrique
Schéma électrique
4 CARACTERISTIQUES GENERALES
Moteur
Distribution
Alimentation
Graissage
Bicylindre a 4 temps
Disposition des cylindres en V à 80°
Alésage 83 mm
Course 78 mm
Cylindrée totale 844 cm?
Taux de compression 9,5
Régime de puissance maximum 7000 t/mn
Puissance maximum 68,5 CV SAE
À tiges et culbuteurs. Soupape en tête.
2 carburateurs «Dell'Orto» type VHB 30 CD (droit),
VHB 30 ES (gauche).
Par pression avec pompe a engrenages.
Pression normal de graissage 3,8 + 4,2 kg/cm?
(réglage par clapet).
Filtre à huile: à tamis et à filtre fixés sur le carter
inférieur,
Témoin électrique signalant l'insuffisance de la
pression.
Générateur alternateur
Allumage
Données d'allumage
Démarrage
Monte sur la partie avant du vilebrequin
(14 V - 20 A).
Batterie-bobine a double rupteur et avance auto-
matique a masses centrifuges.
Avance initiale 2°
Avance automatique 31°
Avance totale (fixe — automatique) 33°
Ecartement des
contacis du rupteur: 0,37 à 0,43
Bougie: Marelli CW 7 |
Bosch W 22 ST 2
AC-44 XL
Ecartement des
électrodes des bougies: 0,6 mm
Bobines d'allumage: 2, montées sur le
Cadre au dessus du
groupe moteur.
DBémarreur électrique (12 V- 0,7 CV) à enclenche-
ment à commande électro-magnétique.
Couronne dentée fixée sur le volant moteur.
Commande á bouton située à droite du quidon
(Start).
5
Transmissions
Embrayage
Transmission primaire
Bóite de vitesses
Transmission secondaire
A sec, a deux disques menés. Situé sur le vo-
lant moteur. Commande par levier placé sur le
guidon (côté gauche).
A engrenage. Rapport 1 : 1,235 (Z = 17/21).
5 rapports avec engrenages toujours en prise à
enclenchement frontal. Dispositif anti-a-coups
incorporé.
Commande par levier à pédale situé sur le côté
gauche du véhicule.
Rapports totaux de transmission:
ler rapport =1:2 (Z = 14/28)
2ème rapport = 1 : 1,388 (Z — 18/25)
3ème rapport = 1 : 1,047 (Z = 21/22)
4ème rapport = 1 : 0,869 (Z = 23/20)
Sème rapport = 1 : 0,750 (Z = 28/21)
À cardan 1 :7,714 (7 = 7/33)
Chassis
Suspensions
Roues
Pneumatiques
Freins
Rapport total (moteur-roue):
ler = 1:11,643
2ème = 1: 8,080
3ème = 1: 6,095
sème = 1: 5,059
бете = 1: 4,366
Double berceau a structure tubulaire.
AV: fourche télescopique à amortisseurs incor-
porés.
AR: bras oscillant à ressorts réglables et amor-
tisseurs hydrauliques incorporés.
AV et AR à rayons, jantes «WM 3/2,15 x 18».
AV 350 H - 18.
AR 4,10 H - 18.
Système freinage intégrale.
AV: 2 disques % 300 mm avec étriers a 2 pis-
tons © 38 mm.
AR: 1 disque © 242 mm avec étrier a 2 pistons
© 38 mm.
Cotes et poids
Performances
La pédale commande le disque avant gau-
che et le disque AR.
Le levier au quidon droit commande le dis-
que AV droit.
Empattement 1,470 m
Longueur maximum 2,200 m
Largeur maximum 0,780 m
Hauteur maximum 1,060 m
Hauteur minimum
par rapport au sol 0,150 m
Poids du véhicule en ordre de marche:
243 kg environ.
Vitesse maximum pour chaque rapport (avec uni-
auement le pilote):
Rapport de la boîte
de vitesses
ler rapport
2eme rapport
3ème rapport
4ème rapport
5ème rapport
Vitesse maximum
71,837 km/h
103,502 km/h
137,339 km/h
165,329 km/h
195 km/h environ.
Consommation de carburant (suivant Normes
CUNA): 6 | aux 100 km.
Remplissage
Eléments à remplir Type de carburant et différentes huiles
Réservoir carburant 24
. | Essence super (98/100 NO-RM)
Réserve 4 \
Carter moteur 3 Huile «Agip SINT 2000 SAE 10 W/50»
Boite de vitesse 0,750 Huile «Agip F.1 Rotra MP SAE 90»
Boite de transmission
(graissage couple conique) 0,250
dont:
0,230 Huile «Agip F.1 Rotra MP SAE 90»
0,020 Huile «Molykote type A»
Fourche téléscopique (par bras) — 0,070 Liquide «Agip F.1 ATF Dexron»
Equipement de freinage Fluide «Agip F. 1 Brake fluid»
Si l’on ne peut pas disposer de produits AGIP, l'on peut
employer les produits des principales Maisons avec les
mêmes apécifications SAE.
10 COMMANDES ET ACCESSOIRES
(fig. 2)
© © “Y on о в =
= ==
nm — ©
Réservoir-pompe de frein AV droit.
Poignée de frein avant droit.
Poignée de gaz.
Boutons de démarreur et d'arrét moteur.
Commutateur à clé.
Bouchon de réservoir.
Pédale de frein AV gauche et AR.
Repose-pieds pilote,
Repose-pieds passager.
Phare.
Clignotant AV.
Tableau de bord.
13
14
15
16
17
18
19
20
Compteur.
Compte-tours.
Levier d'embrayage.
Combiné avvertisseur, appel de phare cligno-
tant et veilleuse code phare.
Pédale de sélecteur.
Feux indicateurs de direction AR.
Feu arrière.
Réservoir de frein AV gauche et AR.
Les positions droit ou gauche sont celles du
conducteur.
11
0 8
1 13 1 ‘ 0 7 » 20 1
F
A |
a” d |
ое | 7 Ci
ея gerd AL == A
Ант
A E ro |
9
10 11 12 14 15 16 1 18 1
12
NUMERO D'IDENTIFICATION (tig. 3)
Chaque véhicule possède un numéro d'identifi-
cation gravé sur l'avant du châssis.
Ce numéro figure sur la carte d'immatriculation.
Pièces de rechange
Pour tout remplacement de pièces, exigez des
x
pièces de rechange portant la mention «Pièces
d'Origine Moto Guzzi».
L’utilisation de toute autre pièce vous ferait per-
dre le bénéfice de la garantie.
Garantie
La garantie s'étend sur 6 mois et s'applique pour
un parcours maximum de 10000 km à compter de
la date de vente. Elle n’est pas valable si des
modifications on été apportées au véhicule ou
en cas de participation à des compétitions spor-
tives. Les pneumatiques et les accessoires ou les
éléments qui ne sont pas fabriqués par SEIMM -
Moto Guzzi ne sont pas couverts par la garantie.
Un «carnet d'entretien» est délivré avec chaque
motocyclette.
Ce carnet doit toujours accompagner le véhicule
et doit être conservé avec les autres documents.
C'est en effet sur présentation de ce document
aux Agents SEIMM - Moto Guzzi que le garantie
peut être accordée conformément aux conditions
générales de vente.
APPAREILS DE CONTROLE ET COMMANDES
Tableau de bord (fig. 4)
1 Tachymétre - compteur kilométrique.
2 Compte-tours.
3 Témoin de point mort (orange) il s'allume
quand la boîte est au point mort.
4 Témoin d'éclairage (vert).
5 Témoin de contrôle de la pression de l’huile
80
[11,100
= Re
e
a
(rouge). || s'éteint lorsque la pression est suffi-
sante pour assurer le graissage du moteur. Au
cas ou il ne s'éteindrait pas, arrêter le moteur ei
effectuer les contrôles nécessaires.
6 Témoin de feu de route (bleu).
7 Témoin de charge de l'alternateur chargeant
la batterie (rouge). Il doit s'éteindre dès que le
moteur a atteint un certain régime.
Pendant la conduite de jour, tous les témoins
doivent être éteints; la nuit, seul le témoin de
éclairage doit rester allumé.
14 Contacteur a clé
La clé peut étre placée suivant quatre positions (fig. 5):
«О» Verticale: véhicule arrété, clé bloquée.
«1» Rotation dans le sens contraire des aiguilles d'une montre: véhicule arrété,
clé libre.
«2» Rotation dans le sens des aiguilles d'une montre: véhicule prêt pour le démarra-
ge; toutes les commandes sont alimentées.
Interrupteur d’éclairage
(lights)
Situé sur le côté gauche du guidon, 4 positions
(fig. 6 «B»).
«1» OFF Lumières éteintes.
«2» PARK Feux de position.
«3» L Code.
«4» H Route.
«5» Bouton de sécurité. Pour revenir de code en
veilleuse pousser ce bouton vers la gauche.
Commande d’avertisseur sonore,
d’avertisseur lumineux et
des feux indicateurs de direction
Situé sur le côté gauche du guidon.
«6» HORN Bouton de commande de l'avertis-
seur sonore.
«7» FLASH Bouton de commande de l'appel lu-
mineux.
«B» OFF Bouton de commande des indica-
teurs de direction.
En déplacant ce bouton vers la droite, on allume
les indicateurs droits.
En déplacant ce bouton vers la gauche, on allu-
me les indicateurs gauches.
Bouton de mise en marche
et d'arrêt moteur («A» fig. 7)
|| se trouve sur la droite du guidon. Lorsque la
clé se trouve dans la position «2» de la fig. 5
l'interrupteur de mise en marche est prêt a
fonctionner.
16
Pour mettre en marche le moteur débrayer a fond
et appuyer sur le bouton «1» START.
Pour arrêter le moteur (en cas d’urgence), pla-
cer le levier de commande «2» dans la position
«3» ou «4» OFF.
Commande «Starter» (fig. 27)
Le levier de commande des dispositifs de démar-
rage en cas de moteur froid est situé côté gau-
che à coté du cache culbuteur.
«A» Position de démarrage.
«B» Position de marche.
Commande Gaz («B» fig. 7)
La poignée se trouve sur le côté droit du gui-
don; en la tournant en direction du pilote, on
ouvre les gaz; pour fermer, déplacer dans le
sens inverse.
Commande d'embrayage («C» tig. 6)
Le levier se trouve sur le côté gauche du gui-
don; il ne doit être actionné qu’au démarrage et
pour les changements de vitesse.
Commande frein avant droit
(«C» fig. 7)
Le levier est relié à la pompe-réservoir placée
sur le côté droit du guidon.
Commande frein arrière
et frein AV gauche
Elle se trouve sur le côté droit de la motocy-
clette.
Comande de changement
de vitesses
Elle est située sur le côté gauche du véhicule
(fig. 8).
1ère vitesse: levier vers le bas.
2ème, 3ème, 4ème et 5ème vitesse: levier vers
le haut.
Point mort: entre la 1ère et la 2ème vitesse.
Avant d'actionner le levier de commande de
changement de vitesse, tirer à fond le levier
d'embrayage.
Bouchon du réservoir 17
de carburant (fig. 9)
Pour ouvrir le bouchon du réservoir, appuyer sur
le bouton «A».
Robinets de carburant (fig. 10)
lls sont placés en dessous et a l'arriere du ré-
servoir.
lls comportent 3 positions:
18
«A» Quverts (position verticale).
«R» Réserve (position horizontale, repere «R»
sur le robinet).
«C» Fermés (position horizontale, repère «Ca»
sur le robinet).
Plaque a fusibles (fig. 11)
Elle se trouve dans la partie centrale du véhicule.
Pour y accéder, il est nécessaire de soulever la
selle. 6 fusibles de 16 À sont montés sur cette
plaque.
«1» Stop - Avertisseurs - Appel de phare.
«2» Relais de démarreur. Clignotant.
«3» Témoins «Oil - Gen - N». Code - Phare et
son témoin.
«4» Veilleuse - Eclairage compteur compte-tours.
Témoin de lumière.
«5» et «6» Fusibles de rechange.
Antivol («A» fig. 12)
Pour bloquer ou débloquer la fourche opérer
comme suit:
Blocage
— Braquer le guidon a droite;
— enfiler la clé dans l'antivol tourner celle ci
dans le sens antihoraire et pousser l'antivol à
fond. Relâcher et retirer la clé.
Déblocage
Enfiler la clé dans l'antivol tourner celle ci dans
le sens antihoraire, relâcher et retirer la clé.
Béquille latérale
Elle ne doit être utilisée que pour de courts sta-
tionnements.
Elle revient automatiquement en place quand on
redresse la machine.
19
20
UTILISATION
Vérifications avant la mise
en marche
Avant de mettre le moteur en marche, assurez-
vous que:
WwW le réservoir contient suffisamment de car-
burant;
E |huile du carter est au bon niveau;
& la clé de contact se trouve dans la position
«2» (voir fig. 5);
# lès témoins rouges (pression insuffisante de
l'huile et tension insuffisante du générateur), le
témoin orange (boîte de vitesse au point mort)
et le témoin vert (pour la conduite nocturne)
sont allumés:
M en cas de moteur froid. la manette de star-
ter soit en position de démarrage «A» (verticale).
Voir fig. 27.
Mise en marche du moteur
Après avoir effectué les contrôles ci-dessus, ou-
vrir la poignée de gaz d'un quart (en direction du
Pilote) et débrayer à fond; puis appuyer sur le
bouton de mise en marche du moteur (situé à
droite du guidon) «1» START, voir fig. 7.
Laisser tourner le moteur au point mort et à bas
régime pendant quelques secondes en été et
quelques minutes en hiver avant de ramener les
manettes de starter en position de marche (ho-
rizontale). Voir fig. 27, «В».
Si l’on oublie de ramener les manettes dans cette
position, des anomalies de carburation peuvent
se produire avec une augmentation considérable
de la consommation de carburant. Dans les cas
extrêmes, l'excès de carburant lave les cylindres
et provoque un grippage.
Ne pas oublier que lorsqu'une vitesse est en-
clenchée, fe témoin indicateur de point mort
(orange) ne s'allume pas; dans ces conditions,
la mise en marche du moteur peut s'avérer dan-
gereuse si l'on ne fire pas le levier d'embrayage
à fond.
Démarrage à moteur chaud
Agir comme indiqué précédemment mais ne pas
toucher à la manette de starter. L'utilisation de
cette manette provoquerait un enrichissement né
faste au bon fonctionnement du moteur.
En marche
Pour changer de vitesse, fermer la poignée de
gaz, tirer à fond le levier d'embrayage et passer
la vitesse suivante; relâcher doucement le levier
d'embrayage en accélérant.
La pédale doit être actionnée avec énergie et
accompagnée avec le pied.
Lorsqu'on rétrograde, freiner progressivement et
fermer peu à peu la poignée de gaz afin d'éviter
de mettre le moteur en surrégime lorsqu'on re-
lâche le levier d'embrayage.
Arrêt
Fermer la poignée de gaz, actionner les deux
leviers de freinage en même temps et lorsqu'on
est presque arrêté tirer a fond le levier d'em-
brayage.
Cette manoeuvre doit être bien coordonnée afin
de conserver le contrôle du véhicule.
Pour réduire progressivemennt la vitesse, utiliser
le frein moteur en rétrogradant. Toutefois, veiller
à ne pas mettre le moteur en surrégime.
Sur routes mouillées ou dans les fortes pentes,
utiliser les freins avec précaution, en particulier
le frein avant.
Four arrêter le moteur, mettre ia cié de contact
en position «0» (voir fig. 5).
A Parrét du moteur, ne pas oublier de refermer
les robinets de carburant {position «C», fig. 10).
Stationnement
En cas de stationnement de nuit dans des en-
droits peu éclairés, laisser les feux de position
allumés en placant la clé de contact dans la
position «1» (voir fig.S) et l'interrupteur d'éclai-
rage dans la position «2» (voir fig. 6).
Puis mettre l'antivol (voir fig. 12).
Rodage
Au cours des 1600 premiers km, un véhicule neuf
ou simplement révisé, doit être utilisé en respec-
tant certaines règies. Le bon fonctionnement, la
durée et les performances du moteur dépendent
de la manière dont il a été utilisé pendant les
premiers temps de fonctionnement.
21
22 RODAGE
Tableau des vitesses de rodage
Parcours en km
Vitesse limite à ne pas dépasser km/h
lère 2ème 3ème dème 5ème
vitesse vitesse vitesse vitesse vitesse
Jusqu'à 800 km 45 65 85 100 115
De 800 à 1500 km 55 80 105 120 140
De 1600 à 3000 km
Dépasser progressivement les limites ci-dessus pour atteindre
les vitesses maximum.
Après les 500 premiers km
Vidanger l'huile du moteur.
Resserrer toute la boulonnerie du véhicule.
Contrôler la tension des rayons des roues.
Si nécessaire, régler le jeu des culbuteurs.
Au cours de cette période, ne pas porter le mo-
teur à un régime élevé avant qu'il soit suffisam-
ment chaud.
Eviter de dépasser les vitesses de rodage indi-
quées dans le tableau; ne pas pousser le moteur
à fondo de facon prolongée.
Verifier que les contacts du double rupteur s’ou-
vrent bien.
Tous le 500 km
Vérifier le niveau de l’huile: il doit être au niveau
de l'encoche de maximum (voir les encoches
sur la jauge soudée au bouchon de l'orifice de
remplissage).
Pour ce contrôle visser à fond le bouchon.
ENTRETIEN ET REGLAGES
Réglage du levier d embrayage
(fig. 13)
Régler le jeu entre le levier et l'attache du cáble
sur le guidon; il doit étre de 4 mm. Pour le mo-
difier, visser ou dévisser le barillet «A».
Ce réglage peut également être effectué au mo-
yen de la vis de tension «B» après avoir dévissé
les contre-écrous «C» situés sur le côté droit de
la boîte de vitesses.
Contrôle du niveau et vidange
des circuits de freinage (fig. 14 et 15)
Pour obtenir un bon fonctionnement, respecter
scrupuleusement les règles suivantes:
E© vérifier fréquemment le niveau du liquide (il
doit être à la hauteur de la membrane à soufflet
«E» du réservoir «A»); il ne doit jamais descendre
à plus de 8 mm en dessous du niveau maximum;
EH refaire périodiquement (ou quand celà est
nécessaire) le niveau du liquide dans le réser-
voir «A» après avoir dévissé le bouchon «F»,
et ôté la membrane «E».
N'utiliser que du liquide du type prescrit et dont
la boîte ne sera ouverte qu'au moment de l’uti-
lisation;
E tous les 15000 km ou tous les ans au maxi-
mum, vidanger complètement le circuit de frei-
nage. Pour que le circuit de freinage fonctionne
correctement, il faut que les conduits soient tou-
jours remplis de liquide et qu’il n’y ait pas de
bulles d'air; une course longue et élastique du
levier de commande «B» indique la présence de
bulles d'air.
23
24
Liquide a utiliser: «Agip F. 1 brake fluid».
Pour laver le circuit de freinage, n'utiliser que
du liquide neuf. Ne pas utiliser d'alcool ou d'air
comprimé pour le séchage; pour les parties mé-
talliques, utiliser du trichloréthyléne,
Réglage du levier de frein AV
(fig. 14)
® contrôler que le jeu est correct (0,05 à 0,15
mm) entre l'émetteur de la pompe et l'extrémité
du levier de commande sur le guidon; si néces-
saire, le régler au moyen de la vis de réglage
«С».
Controle de l’usure des plaquettes
® tous les 5000 km, contrôler l'usure des gar-
nitures:
— l'épaisseur d'une garniture neuve est de 9 mm:
— une garniture à la limite de l'usure présente
une épaisseur de 6 mm environ.
Si l'épaisseur est inférieure à cette limite, il est
nécessaire de changer les garnitures. Après avoir
effectué ce remplacement, il n’est pas nécessaire
d'effectuer la purge de l'équipement de freinage
mais il suffit d'actionner le levier de commande
(«B» fig. 14) du guidon de façon répétée jusqu'à
AC LIVELLO FLUIDO
FLUID LEVEL
BREMIOL NIVEAD
NIVEAU DU FLUID
ce que les pistons des pinces reviennent dans
leur position normale.
Lors du remplacement des garnitures, controler
l’état des tubes flexibles; les remplacer immé-
diatement s'ils ne sont pas en bon état.
NIVEAU DU FLUID
p + |
ee md kal
l= mame al
A Lo
— úvecio FLUIDO
« FLUID LEVEL
BREMSOLNIVEAU
26
Contrôle des disques de frein
M le disque de freinage doit être parfaiternent
propre. Il ne doit pas y avoir d'huile, de graisse
ou d'autres impuretés nt de profondes rayures.
Lors du remplacement ou de la révision du dis-
que, s'assurer qu'il n’est pas «voilé»; ce con-
trôle s'effectue au moyen d’un comparateur;
l'écart maximum ne doit pas dépasser 0,2 mm.
Si le «voilage» du disque est supérieur a cette
valeur, vérifier soigneusément le montage du di-
sque sur le moyeu et le jeu entre [es roulements
de ce moyeu.
Le couple de serrage du disque sur le moyeu
est de 2,2 — 2,4 kgm.
il es! recommandé de confier les opérations de
remplacement des garnitures el de contrôle des
disques a l'un de nos Concessionnaires.
Purge des circuits de freinage
(fig. 14 et 15)
La purge de l'équipement de freinage s'avère
nécessaire lorsque la course du levier est lon-
que et élastique en raison de la présence de
builes d'air dans le circuit.
Pour les éliminer, procéder de la façon suivante:
Circuit du frein AV droit
Mm tourner le guidon jusqu'à ce que le réservoir
“A» faisant corps avec la pompe se trouve en
position horizontale;
M remplir si nécessaire le réservoir d'alimenta-
tion «A» en veillant à ce que le liquide ne de-
sctende pas en dessous de 8 mm du niveau maxi
pendant l'opération de purge;
M purger en agissant sur chaque demi-pince
«C» séparément:
a) retirer le capuchon en caoutchouc et adap-
ter sur le bouchon de purge «D» un flexible tran-
sparent «H dont l'autre extrémité aboutira dans
un récipient transparent «i» contenant du liquide
de méme type;
by dévisser le bouchon de purge «D»:
с} tirer à fond le levier de commande du frein
«B» sur le guidon en prenant la précaution de
la relâcher et d'attendre quelques secondes
avant d'effectuer le pompage suivant. Répéter
I'operation jusqu'à ce qu'on ne constate plus
aucune bulle d'air dans le liquide qui sort du fle-
xible, «H»;
d) maintenir le levier de commande «B» tiré à
fond et bloquer le bouchon de purge «D»; puis
retirer le tuyau «H» et remonter le capuchon en
caoutchouc sur le bouchon de purge.
Si cette purge a été effectuée correctement, im-
médiatement après la première course à vide du
levier de commande «B», on devrait constater
l'action directe du liquide (sans élasticité). Si
l'on n'obtient pas ce résultat, répéter l'opération
de purge décrite ci-dessus.
Circuit du frein AR
et du frein AV gauche (fig. 15)
Comme au chapitre circuit de frein AV droit nous
avons les points «c» et «d».
c) actionner à fond la pédale «B» sur...
d) maintenir la pédale à fond et…
Réglage de la pédale de frein
(fig. 16)
Régler le jeu entre le piston émetteur et le levier
de commande de la manière suivante:
Pour régler celui-ci agir sur la vis excentrique
«A». Le jeu doit être compris entre 0,05 et 0,15
mm. Pour régler la position de la pédale de freins
ôtér la goupille, enlever l'axe et desserrer le con-
tre-écrou «B» puis visser ou dévisser la chap-
ре «С».
Après avoir trouvé la position idéale de la pédale
«F» remonter l’axe et la goupille puis débloquer
le contre-écrou «E» et régler la vis de butée «D».
27
28
Réglage suspension arriere
a amortisseurs hydrauliques (fig. 17)
Les ressorts des suspensions arrière peuvent
être réglés dans 5 positions par l'intermédiaire
des leviers «A»,
Pour passer aux positions «ll», «lll», «IV» et «V»
à partir de la position «Il», mettre la position en
face du repère (rouge) «C».
Faire contrôler les amortisseurs par un de nos
Concessionnaires si l'on constate une faute.
Ne pas oublier que les suspensions doivent être
réglées dans la même position pour que la mo-
tocyclette ait une bonne stabilité.
Réglage de la direction (fig. 18)
Pour la sécurité de conduite, la direction doit
être réglée de façon à ce que le guidon puisse
être manoeuvré librement sans jeu excessif.
Pour régler la direction, procéder de la façon
suivante:
E dévisser la vis de blocage de la tête de direc-
tion «A», dévisser l'ecrou «B» et visser ou dévis-
ser l'écrou de réglage «C» jusqu'à ce que le jeu
soit normal.
Après avoir effectué ce réglage, bloquer l'écrou
«B» et la vis de fixation de la tête de direc-
tion «A».
Cette opération doit être effectuée de préférence
par un de nos Agents.
29
30
DEMONTAGE DES ROUES
Roue AV (tig. 19)
Pour démonter la roue avant, procéder com-
me suit.
19
EH déposer l'étrier «A» du fourreau droit sans dé-
brancher la durite;
= dévisser l'écrou de blocage de l’axe sur le
fourreau gauche «B»;
mM desserrer les vis de blocage de l'axe dans les
fourreaux «C» retirer l'axe «D» en repérant le
montage de l'entretoise «E»;
© soulever le véhicule de façon à pouvoir retirer
les disque de frein de la pince fixée au bras gau-
che de la fourche.
Pour remonter la roue, effectuer les opérations
en sens inverse.
Roue arrière (fig. 20)
Pour déposer la roue arrière opérer de la maniè-
re suivante:
— déposer la vis de fixation du silencieux gau-
che au cadre, desserrer la vis du collier de
serrage du silencieux sur le tube et déposer
le silencieux gauche;
— dévisser l’ecrou d'axe «B» côté pont;
— desserrer la vis de blocage de l'axe «C» côté
gauche;
— déposer l'axe «D»;
— dégager le disque de l'étrier «E»;
— dégager la plaque supportant l'étrier et fixer
cette plaque au levier de béquillage de la
machine;
— incliner la machine côté droit jusqu'à pouvoir
dégager la roue «F»,
Pour reposer la roue, proceder à l'inverse de la
dépose sans oublier de mettre la plaque support
d'étrier dans son ancrage.
Réglage des rayons des roues
Contrôler que tous les rayons sont tendus et que
la roue n’est pas excentrée. Pour effectuer ce
contrôle,procéder comme suit:
® faire tourner la roue et vérifier son centrage
à l’aide d'une cale. Si nécessaire modifier la ten-
sion des rayons droits et gauches jusqu'à ce que
la roue tourne correctement. Ce contrôle doit
être effectué après les premiers 500 km et en-
suite tous les 1500 km environ.
Equilibrage des roues
Pour améliorer la stabilité et diminuer les vibra-
tions lorsqu’on circule à grande vitesse, les
roues doivent être équilibrées.
Pour effectuer l'équilibrage, procéder de la façon
suivante:
@ après avoir démonté la roue, s’être assuré
31
32
que tous les rayons sont en tension et que la
roue n'est pas excentrée, la placer sur une
fourche;
m la faire turner légerment plusieures fois; si la
position d'arrêt est toujours différente, l'équili-
brage est correct,
3 si la roue s'immobilise toujours au même en-
droit, placer un contrepoids sur le rayon à l'op-
posé de ce point;
E recommencer ensuite l'opération jusqu'à ce
que l’équilibrage de la roue soit correct; puis fi-
xer les contrepoids aux rayons avec une pince.
Vous pourrez vous procurer auprès de nos Con-
cessionaires, des contrepoids de 15-20-30
grammes.
Pneumatiques
Les pneus restent parmis [es organes les plus
importants à contrôler,
D'eux dépendent: la stabilité, le confort, la faci-
lité de conduite et la sécurité du pitote.
ll est formellement déconseillé d’utiliser des
pneus dont l'épaisseur de ia bande de ronde-
ment est inférieure à 2 mm.
Une mauvaise pression des pneus peut provoquer
des défauts de stabilité et une usure excessive
des pneus.
Les pressions de gonflage sont:
B roue avant. Avec une on deux personnes:
2 kg/cm?
E roue arrière. Avec une personne: 2,3 kg/cm”.
Avec deux personnes 2,5 kg/cm?
Les valeurs ci-dessus ont eté indiquées pour une
utilisation normale (tourisme). Pour une utilisation
prolongée à vitesse élevée (parcours autorou-
tiers) il est recommandé d'ajouter 0,2 kg/cm? aux
valeurs indiquées.
TABLEAU RECAPITULATIF DE L ENTRETIEN ET DU GRAISSAGE
Tous les mois
(tous les 3000 km)
1 Vérifier le niveau de l'électrolyte de la bat-
terie (voir chapître Equipement électrique «Bat-
terien),
Périodiquement
2 Contrôler la pression des pneus (voir chapitre
Démontage des roues «Pneumatiques».
Tous les 500 km
3 Contrôler le niveau d'huile du carter du mo-
teur (voir chapitre Graissage «Graissage du mo-
teur«).
Apres les 500 et 1000 premiers km
4 Vidanger l'huile du carter du moteur (voir
chapitre Graissage «Graissage du moteur»).
5 Contrôler toute la boulonnerie du véhicule.
6 Contrôler la tension des rayons et le cen-
trage des roues {voir chapitre Démontage des
roues «Réglage des rayons).
7 Contrôler le jeu entre les culbuteurs et les
soupapes (voir chapitre Distribution «Jeu des
culbuteurs»).
Tous les 1500 km
8 Contrôler la tension des rayons et le centrage
des roues (voir chapitre Démontage des roues
«Réglage des rayons»).
Tous les 3000 km
9 Vidanger l'huile du carter moteur (voir cha-
pitre Graissage «Graissage du moteur»).
10 Contrôler le jeu entre les culbuteurs et les
soupapes (voir chapitre Distribution «Jeu des
culbuteurs»).
11 Vérifier le niveau de l'huile dans la boîte de
TOUS LES 500 KM:
34 APRES LES 500 + 1.000 KM:
TOUS LES 1.500 KM: .
TOUS LES 3.000 KM:
2 PERIODIQUEMENT
TOUS LES 5.000 KM:
TOUS LES 19.000 KM:
TOUS LES 15.000 KM:
TOUS LES 20.000 KM:
() ENTRETIEN
35
[ AGIP F.1 ROTRA MP SAE 90
00
3
т /\ AGIP SINT 2000 SAE 10W/50
9
С. АСИР Е. 1 ATF DEXRON
C_ AGIP F.1 GREASE 30
(ayrous LES MOIS
у AGIP F, 1 BRAKE FLUID
18 1
21
36
vitesses (voir chapître Graissage «Graissage de
la boîte de vitesses).
12 Vérifier le niveau de l’huile dans le pont (voir
chapitre Gralssage «Graissage du pont).
Tous les 5000 km
13 Contrdler le niveau du liquide dans le réser-
voir-pompe des freins hydrauliques AV et AR
(voir chapître Entretien et Réglage des Freins
hydrauliques).
Tous les 10.000 km
14 Nettoyer le réservoir de carburant, [es filtres
des robinets et les tuyaux (voir chapître Entre-
tien et Réglages «Nettoyage du réservoir, des fil-
tres, des robinets et des tuyaux»).
15 Vidanger l'huile de la boîte de vitesse (voir
chapitre Graissage «Graissage de [a boîte de
vitesses»).
16 Vidanger l'huile du pont (voir chapitre Grais-
sage «Graissage du pont).
17 Nettoyer et graisser les cosses et les bornes
de la batterie (voir chapître Equipement électri-
que «Batterie»).
18 Changer le filtre à air (voir chapitre alimen-
tation «Fitre à air»).
Tous les 15.000 km
19 Vidanger le liquide de l'équipement de frei-
nage AV et AR (voir chapître Entretien et Régla-
ges. «Contrôle du niveau et vidange du liquide
de frein»).
Après 20.000 km
Les contrôles indiqués ci-dessus doivent être
effectués par un de nos Concessionnaires:
20 Contrôler les roulements des roues.
21 Contrôler que les roulements de la direction
sont suffisamment graissés «Agip F.1 Grease 30».
22 Remplacer le liquide des bras de fourche
(«Agip F. 1 ATF Dexron): 0,050 I. {un demi-verre
environ) par bras.
23 Nettoyer soigneusement le collecteur de l'al-
ternateur et du démarreur avec un chiffon imbibe
d'essence.
GRAISSAGES
Graissage du moteur (fig. 22)
Controle du niveau d’huile
Tous les 500 km, contróler le niveau d'huile mo-
teur qui doit approcher le repère «maxi» de la
jauge d'huile soudée sur le bouchon «A» sans
toutefois le recouvrir. Le niveau doit être fait
après que le moteur ait tourné quelques minutes;
le bouchon «A» doit être visse a fond.
Si nécessaire, parfaire le niveau d'huile avec de
l'huile de même type.
Vidange (fig. 22)
Fair la vidange du moteur après les premiers
500 et 1000 km et ensuite tous les 3000 km
environ.
Cette opération doit être effectuée moteur chaud.
Avant de mettre de l'huile neuve, bien laisser
égoutter le carter.
«A» Bouchon de remplissage.
«B» Bouchon de vidange.
Quantité nécessaire: 3 |.
2000 SAE 10 W/50».
d'huile «Agip SINT
Echange de la cartouche de filtre a huile
et nettoyage du tamis (fig. 23)
Tous le 15000 km ou toutes les cing vidanges
changer la cartouche filtrante «A» en opérant
comme suit:
37
38
— Vidanger le moteur en dévissant le bouchon
«В».
— Déposer le carter inférieur «C» aprés avoir
dévissé ses 14 vis de fixation.
— Dévisser la cartouche «A» et la remplacer par
une d'origine Moto Guzzi.
Profiter de cette cpération pour deposer le
tamis «D» le laver à l'essence et le sécher à
l'aide d'un jet d'air comprimé. Le remonter
sur le carter «C».
Remonter le carter «C» avec un joint neuf.
Graissage de la boîte
de vitesses (fig. 24)
Contrôle du niveau d'huile
Tous les 3000 km, contrôler que l'huile se trouve
à la hauteur du bouchon de niveau «B».
Si nécessaire, refaire le niveau avec de l'huile
du même type.
Vidange
Tous les 10000 km, vidanger l'huile de la boîte
2 ACE
de vitesses. Cette opération doit être effectuée
moteur chaud.
Avant de mettre de l'huile neuve, bien laisser
égoutter la boîte de vitesses.
«A» Bouchon de remplissage.
«B» Bouchon de niveau.
«С» Bouchon de vidange.
Quantité nécessaire: 0,750 |. d'huile.
Graissage de la boîte
de transmission arrière (fig. 25)
Contrôle du niveau d’huile
Tous les 3000 km, contrôler que l'huile se trouve
à la hauteur du bouchon de niveau «A».
Si nécessaire, refaire le niveau avec de l'huile
du même type.
Vidange
Tous les 10000 km, vidanger l'huile de la boîte
de transmission. Cette opération doit être effec-
tuée apres avoir fait quelques chilomètres.
Avant d'introduire de l'huile neuve, bien laisser 39
égoutter le pont.
«A» Bouchon de niveau.
«В» Bouchon de remplissage.
«C» Bouchon de vidange.
Quantité nécessaire: 0,250 |. d'huile dont:
— 0,230 |. d'huile «Agip F.1 Rotra MP SAE 90»;
— 0,020 |. d'huile «Molykote type A».
40 Vidange des éléments de fourches
(fig. 26)
Opérer comme suit:
m dévisser le bouchon de vidange «A»;
E dévisser la vis de remplissage «B» (vis 6 paus
vieux).
Quantité d'huile: 0,070 |. par fourreau.
Graissage: roulements
de direction et de la fourche
oscillante
Pour effectuer ces graissages, nous vous conseil-
lons de vous adresser á nos Concessionnaires.
ALIMENTATION
Carburateurs (fig. 27)
2 carburateurs du type Dell Orto «VHB 30 CD»
(a droite) et «VHB 30 CS» (á gauche).
Commandes:
HE poignée de commande des boisseaux de gaz
située à droite du guidon («B» fig. 7);
E manette de commande du starter. Elle est si-
tuée à l'arrière droit de la culasse gauche.
«A» Starter mis (utilisable moteur froid).
«B» Starter en position route.
N.B.: Verifier que sur la position «B» la gaine des -
câbles de starter à un jeu de 3 mm au niveau des
barillets tendeurs des carburateurs.
Réglage
Passage G 30 mm
Boisseaux de gaz 40
Diffuseur 265
Gicleur principal 120
Gicleur de démarrage 80
Gicleur de ralenti 50
Aiguille V 9 (2ème cran)
Flotteur 10 gr
Vis de réglage de richesse:
ouverture 1 tours '/.
41
42
Réglage de la carburation (fig. 27)
sans dépressiometre
Opérer comme suit:
1 Faire chauffer le moteur.
2 Visser a fond sans forcer les vis «C» et les
desserrer d'1 tour '/2.
3 Mettre le ralenti entre 900 et 1000 tours à
l'aide des vis «D» en faisant attention d'avoir la
méme pression d’echappement sur chaque cy-
lindre en sortie des silencieux (dévisser la vis
du cylindre qui a une pression supérieure ou vis-
ser la vis du cylindre qui a une pression in-
férieure).
4 Trouver le régime maximum de chaque cylin-
dre en agissant sur le vis «C» et refaire le re-
glage 3.
5 Débrancher alternativement les fils de bou-
gies. Le moteur doit faire 5 à 6 tours avant de
caler. Si cela n'est pas, agir sur le vis «D». Plus
de 5 à 6 tours, dévisser la vis du cylindre non
débranché. Moins de 5 à 6 tours revisser la vis
du cylindre non débranché.
6 Régler le ralenti entre 900 et 1000 t/m en
vissant ou devissant les vis «D» de la même
fraction de tours.
7 Vérifier que le jeu entre la gaine et les baril-
lets tendeurs de la poignée de gaz est de 1 à
1,5 mm.
8 Contrôler la synchronisation de l'ouverture des
boisseaux. Pour cela faire appel à quelqu'un qui
tournera doucement la poignée de gaz. Les pres-
sions d'échappement doivent être égales pen-
dant la montée en régime. Si l'une d'elles est
inférieur retendre le câble correspondant.
Reglage de la carburation au dépressiomètre.
Pour avoir un réglage parfait de la carburation il
est necessaire de le faire au dépressiomètre.
Pour cela s'adresser à nos concessionnaires.
Filtre a air (fig. 28)
Tous le 10000 km changer la cartouche de fil-
tre «A»,
Faire faire par un de nos concessionnaires.
43
DISTRIBUTION
Jeu des culbuteurs (fig. 29)
Après les 500 et 1000 premiers km et après tous
les 3000 km ou lorsque l'on constate que la di-
stribution est trop bruyante, contrôler le jeu entre
les soupapes et les culbuteurs.
Ce réglage doit être effectué moteur froid, le
piston étant au point mort supérieur «P.M.H.»
c'est a dire en fin de phase de compression.
Après avoir enlevé les cache-culbuteurs, procé-
der comme suit:
1 Dévisser l'écrou «A».
2 Visser ou dévisser la vis de réglage «В» ju-
squ'à ce que l'on obtienne les jeux suivants:
— soupape d'admission: 0,22 mm;
— soupape d'échappement: 0,22 mm.
On effectue cette mesure à l’aide d'une cale spé-
ciale «C». Si le jeu est plus grand que celui pré-
conisé, les culbuteurs seront très bruyants; dans
le cas contraire, les soupapes ne fermeront pas
bien et provoqueront les anomalies suivantes:
— perte de compression;
— surchauffement du moteur, etc.
ALLUMAGE
Entretien, contrôle et réglage du distributeur d’allumage (fig. 30)
Entretien
Tous les 3000 km
Lubrifier avec quelques gouttes d'huile le feutre
«R» qui se trouve sur le corp des cammes.
Contrôle
EH enlever le couvercle du rupteur en dévissant
les vis de fixation;
m nettoyer avec un chiffon imbibé d'essence les
contacts «A» et «В» s'ils sont sales et gras.
S'ils sont usés, les remplacer;
m contrôler l'écartement des contacts des rup-
teurs «À» (cylindre droit - fil rouge) et «В»
(cylindre gauche-fil vert) qui doit être compris
entre 0,37 à 0,43 mm. Régler les contacts si
cette distance est inférieure ou supérieure à cel-
le indiquée.
Réglage des rupteurs
Rupteur «A» - cylindre droit
Porter la camme «I» à sa levée maximum, dévis-
ser les vis «C» et «D» et déplacer la plaquette
«F- en agissant sur l'encoche «F»
RUTTORE ACCENSIONE DESTRO
CONTACT BREAKER L/H
UNTERBRECHER LINKS
RR UPTEUR D'ALLUMAGE GAUCHE
46
Après avoir obtenu la distance indiquée, bloquer
les vis «C» et «Da»,
Rupteur «B» - cylindre gauche
Porter la camme «Il» à sa levée maximum, dé-
visser les vis «G» et «H» et déplacer la paquet-
te «L» en agissant sur l'encoche «M»:
Après avoir obtenu la distance indiquée, bloquer
les vis «G» et «H».
En même temps que le réglage des contacts du
rupteur, effectuer le contrôle du calage de l'al-
lumage.
Contrôle et calage de l’allumage «avance fixe» (fig. 31) 47
Contrôle
© Retirer le bouchon en caoutchouc de l'orifice
de contrôle situé sur le côté droit de la boite de
vitesses au niveau du volant moteur;
® pour contrôler le début de l'ouverture des
contacts des rupteurs («A» et «B», fig. 30), il est
conseillé d'utiliser une lampe témoin branchée
entre les vis et la masse.
Calage cylindre droit (voir fig. 31)
® Tourner le volant dans le sens de rotation du
moteur (sens contraire des aiguilles d'une mon-
tre) jusqu'à ce que le piston se trouve en fin de
phase de compression (soupapes fermées). Dans
cette position, le repère «D» situé sur le volant
(P.M.H. du cylindre droit) doit coincider avec le
repère «1» gravé sur le bord de l'orifice de
contrôle;
mM tourner le volant dans le sens des aiguilles
d'une montre jusqu'à ce que le repère «2» (avan-
ce fixe) coincide avec le repère «1» de l'orifice
de contrôle.
Dans cette position, le repère d'avance fixe d'al-
lumage «2» se trouve au début de l'ouverture
des contacts du rupteur («A», fig. 30).
31
48
Calage cylindre gauche (voir fig. 31)
mM Tourner le volant dans le sens de rotation du
moteur (sens contraire des aiguilles d'une mon-
tre) jusqu’à ce que le piston se trouve en fin de
phase de compression (soupapes fermées}. Dans
cette position, le repère «S» situé sur le volant
(P.M.H. du cylindre gauche} doit coincider avec
le repère «1» gravé sur le bord de l'orifice de
contrôle;
@ tourner le volant dans le sens des aiguilles
d'une montre jusqu'à ce que le repère «3» (avan-
ce fixe) coincide parfaitement avec le repère «1»
de l'orifice de contrôle.
Dans cette position, le repère d'avance fixe d'al-
lumage «3» se trouve au début de l'ouverture des
contacts du rupteur («B», fig. 30).
Si les contacts des rupteurs («A» ef «B», fig. 30)
ne s'ouvrent pas aux repères indiqués, il est ne-
cessaire d'effeciuer le calage de l'allumage.
Caractéristiques d'allumage
Avance initiale (fixe) 2
Avance automatique 31°
Avance totale (fixe + automatique) 33°
Ecartement 0,37 à 0,43 mm
Pour ce contrôle, nous vous conseillons de vous
adresser à l’un de nos Agents.
Bougies
Le type de bougies à utiliser est indiqué à pag.
5 (écartement électrodes: 06 mm).
Pour les nettoyer, utiliser de l'essence, une bros-
se métallique et une aiguille pour le nettoyage
interne.
Lors du remontage des bougies, veiller à ce
qu'elles s'adaptent bien à leurs sièges et qu’elles
se vissent facilement.
Si l’on visse en forçant, on risque d'endommager
le filetage sur la culasse. Nous conseillons par
conséquent de visser les bougies à la main pen-
dant quelques tours et d'utiliser ensuite la clé
spéciale (fournie) en évitant de serrer de façon
exagérée.
Après 10000 km, remplacer les bougies même si
elles semblent en bon état.
EQUIPEMENT ELECTRIQUE
(schéma, fig. 33)
L'équipement electrique se compose de:
— Batterie.
— Démarreur avec relais.
— Alternateur monté en bout de vilebrequin.
— Distributeur d'allumage à 2 rupteurs et avan-
ce automatique.
— 2 bobines d'allumage.
— Redresseur.
— Réquilateur.
— Plaquette porte-fusibles {6 de 16 A).
—- Relais d'appel de phare.
— Relais de démarrage.
— Phare.
— Feu arrière.
— Clignotants.
— Commutateur de lumière.
— Tout au quidon de clignotant, avertisseur
appel de phare et veilleuse code phare.
— Interrupteur de démarrage et d’arrêt moteur.
— 2 avertisseurs.
Batterie
Elle est placée dans la partie centrale du véhi-
cule. Sa tension est de 12V et sa capacité de
32 AN; elle est chargée par l'alternateur.
Pour accéder à la batterie:
= soulever !a selle:
= déposer le support de trousse à outil.
Tous les mois ou tous les 3000 km environ, con-
trôler le niveau de l'électrolyte et le compléter
éventuellement dans tous les éléments de façon
à ce que le niveau dépasse de 6 mm environ ia
partie supérieure des plaques.
Nous rappelons qu'il faut toujours ajouter exclu-
sivement de l'eau distillée chimiquement pure et
jamais d'acide sulfurique.
L'eau distillée doit être ajoutée lorsque la batte-
rie est froide et 6h au moins après l'arrêt du
véhicule,
Eviter que le mélange eau distillée et acide sul-
furique se déverse et mouille la partie supérieu-
re de la batterie. Cette dernière doit être toujours
bien sèche.
49
50
Tous les 10000 km, contróler que les cosses sont
propres et bien serrées. Apres ce contróle, les
lubrifier avec de la vaseline neutre pour éviter
toute oxydation.
Lorsque la batterie est bien chargée, la densité
de l'électrolyte est de 1,28 environ; lorsqu'elle est
déchargée, cette densité descend a 1,16 environ.
Pour le montage d'une nouvelle batterie, nous
vous conseillons de vous adresser à l'un de nos
Agents.
Echange des lampes (fig. 32)
Phare: dévisser la vis «B» en bas de la portière
de phare. Sortir le phare et defaire le porte
lampe. Changer l’ampoule.
Feu arrière: devisser les vis «C» et déposer le
cabochon de feu rouge. Deposer la lampe en
poussant et tournant vers la gauche.
Clignotant: dévisser les vis «D» fixant le cabo-
chon de clignotant. Déposer la lampe en pous-
sant et tournant vers la gauche.
Au remontage ne pas serrer trop fort le vis «D»
car le cabochon risquerait d'éclarter.
Ectalrage compteur compe tour et lampes temoins
Déposer le support de lampe et changer la
lampe.
Lampes
Phare et code 45/40 W
Veiileuse IW
Eclairage de plaque et stop 5/21 W
Clignotant 21 W
Lampe témoins 1,2 W
Eclairage compteur et compte tours aw
Réglage du phare (fig. 32)
Le phare doit toujours être bien réglé.
Le réglage latéral se fait par l'intermédiaire de
la vis «A» et le réglage de hauteur par le 2 fixa-
tions «Es»,
À une distance de 3 m le centre du faisceau du
plein phare doit être à 86 cm; moctoycletts dé-
béquillée avec le pilote en selle.
52
E os оч on ba I A =
- mk mk wh mk
Фе La AO —
15
16
17
18
19
21
LEGENDA SCHEMA ELECTRIQUE
compteur
compte-tours
témoin de feu de route
témoin de pression d'huile
témoin de point mort
témoin d'éciairage
témoin de charge
feu de croisement
feu de route
clignotants avant droit
clignotant evant gauche
boutons de démarreur et d'arrêt moteur
commutateur d'éclairage
commande de clignotant, démarreur, avertisseur et
appel de phare
avertisseur {consomation 7 A}
mano contact de frein AV
relais d'appel de phare
contacteur de frein AR
batterie (12 V 32 Ah)
régulateur
redresseur
22
23
24
25
28
27
29
31
32
33
34
36
37
39
40
41
42
alternateur {14 Y 20 A)
relais de démarreur
démarreur (12 Y 0,7 CV}
compte circuit sur cáble d'embrayage
clignotant arrière gauche
stop
éclairage de phare et feu AR
clignotant arrière droit
centrale clignotante
manocontact de pression d'huile
contacteur de point mort
plaquette porte fusible (16 À)
connecteur à 3 voies
connecteur à 4 voies male (AMP)
rupteur
bobine
interrupteur d'allumage (3 positions)
connecteur à 4 voies femelle (AMP)
connecteur à 2 voies
bougie
feu de position AV
Verde
Rosso
Giallo
Nero
Marrone
Bianco
Rosa
Grigio
Arancione
Viola
Azzurro
Rosso/Nero
Azzurro/Nero
Verde/Nero
Bianco/Nero
Giallo/Nero
Grigio/Nero
Grigio/Rosso
LEGENDE COULEURS
uma M EM AN
Vert
Rouge
Jaune
Noir
Marron
Blanc
Rose
Gris
Rouge/Noir
Bleu/Noir
Vert/Noir
Blanc/Noir
Jaune/Noir
Gris/Noir
Gris/Rouge
38
(CILINORO $)
(CIL. O
SCHEMA ELECTRIQUE
Ces caractéristiques sont données à titre Indicatif. Nous réservons ls droit de les modifler sans préavis.
SEIMM MOTO GUZZI S. p. A. Mandello del Lario Registro Societa Lecco N.2220
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project