BUGRIDER - TTEC MOTO

BUGRIDER - TTEC MOTO
:
T
=
a
MANUEL D'UTILISATION
50/150/250
BUGRIDER
BUG RIDER — Conditions de Garantie
Cette police de garantie s’applique à condition que le nouveau véhicule ait été déchargé de
son conteneur d’expédition, monté et fourni par un concessionnaire habilité et que des défauts
aient été constatés sur des pièces ou sur l’ensemble dans des conditions normales d’utilisation
et selon les termes et conditions établis ci-dessous. Cette garantie couvre le buggy et les
pièces du moteur pour une période de un an concernant le moteur , pièces et main d’œuvre, et
six mois pour le reste du châssis , pour le moteur à compter de la date d’enregistrement,
sachant que les pièces suivantes sont couvertes pour une durée de 6 mois :
e Amortisseurs, disques des frein, moyeux, composants électriques, éléments du système
d’entraînement.
Cette garantie ne s’applique pas aux pièces qui, selon l’avis du vendeur, sont défectueuses en
raison d’une mauvaise maintenance, d’un montage incorrect, d’altérations, d’une utilisation
abusive, de négligence ou d’un accident.
Si une intervention se révélait nécessaire pour votre BUGGY pendant la durée de 6 Mois à 1
An de cette garantie, veuillez contacter votre concessionnaire autorisé le plus proche en vue
de réparations.
CE QUI N’EST PAS COUVERT PAR LA GARANTIE
Mauvaise utilisation, négligence, altérations, accidents ou toute utilisation anormale
impliquant, entre autre : utilisation de pièces non PGO, location, bail, compétitions ou
courses. Cette garantie ne couvre pas la perte de jouissance du véhicule, ni l’indisponibilité, le
dysfonctionnement, l’usure normale et la détérioration causés par l’utilisation ou le stockage
de consommables tels que bougies, chaînes, segments de frein, fusibles, garniture
d’embrayage, roues dentées, ampoules, batterie, pneus, courroie, segment de piston, élément
de filtre (carburant, air, pétrole), galet de variateurs,
Date de la vente N° du véhicule
Signature du concessionnaire Signature du client
SOMMAIRE
MANUEL D’UTILISATION
SONO В
pd ja ja ja ai
> Y NO
AVANT-PROPOS
QUELQUES CONSIGNES DE SECURITE
IMPORTANTES CONSIGNES DE SECURITE
LABELS DE SECURITE
ETES-VOUS PRET A CONDUIRE ?
VOTRE VEHICULE EST-IL PRET A ROULER ?
PRECAUTIONS DE SECURITE AU VOLANT
EXAMEN DE LIVRAISON
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
. FONCTIONNEMENT
. INSTRUCTIONS D”UTILISATION/ENTRETIEN
. REPARATIONS
. TABLEAU DE VERIFICATIONS/MAINTENANCE
. CIRCUIT ELECTRIQUE
PAGE 1 - AVANT-PROPOS
Merci d’avoir choisi notre buggy BUG Rider. Nous espérons que vous aurez plaisir à
l’utiliser. Avant de vous en servir, veuillez lire attentivement ce Manuel d’Utilisation, sachant
qu’il contient d’importantes informations de sécurité et de maintenance. Ne pas appliquez les
mises en garde contenues dans ce manuel pourrait entraîner des blessures graves, voire même
une issue fatale.
Il est clair que les performances et la longévité d’un buggy dépendent en grande part de la
façon dont on l'utilise. C’est pourquoi ce manuel utilisateur vous donnera des indications
précises pour régler et entretenir facilement votre buggy, ainsi que sur les précautions à
prendre. Nous espérons que vous les lirez et les suivrez attentivement.
Ce manuel concerne les modèles suivants :
* BUG Rider 50: moteur 2-temps (50 cm3), désigné sous labréviation "BR50".
« BUG Rider 150 : moteur 4-temps (50 cm3), désigné sous l’abréviation "BR150".
« BUG Rider 250 : moteur 4-temps (250 cm3), comprenant les versions a siege monoplace
et biplace, désigné sous l'abréviation "BR250".
Merci d’identifier le modèle en votre possession afin de lire les sections concernées. Pour
toute question, n’hésitez pas à vous adresser à votre revendeur.
Fabriqué par PGO -
MOTIVE POWER INDUSTRY CO., LTD
1°“ édition de Juin 2005.
PAGE 2- QUELQUES CONSIGNES DE SECURITE
Afin d’assurer la sécurité de chacun, vous devez prendre les mesures nécessaires pour assurer
un fonctionnement de votre Buggy en toute sécurité.
Pour que vous puissiez prendre des dispositions de sécurité en toute connaissance de cause,
nous avons indiqué des procédures d’utilisation et d’autres informations sur des labels (ou
pictogrammes) autocollants et dans ce manuel. Ces informations vous mettent en garde contre
les risques potentiels qui pourraient menacer vous-même ou quelqu’un d’autre.
Il est impossible de vous mettre en garde contre tous les risques associés au fonctionnement
ou à la maintenance de votre Buggy. Vous devez faire appel à votre bon sens.
Vous trouverez d’importantes informations de sécurité sous différentes formes, dont :
Labels de sécurité — sur le Buggy.
Messages de sécurité — précédés par le symbole d’alerte À et l’un des deux mots de mise en
garde suivants : AVERTISSEMENT, ou ATTENTION.
Faites attention à ce signal de mise en garde :
AVERTISSEMENT
Ne pas suivre les instructions contenues dans les labels d’AVERTISSEMENT peut être la
cause d’accidents.
Recommandations de sécurité — tels que les rappels importants de sécurité et les précautions
importantes de sécurité.
Section sécurité — concernant la sécurité du Buggy.
Instructions — comment utiliser ce Buggy correctement et en toute sécurité.
L'ensemble de ce manuel est rempli d’importantes consignes de sécurité — merci de le lire
attentivement.
PAGE 3-IMPORTANTES CONSIGNES DE SECURITE
Vous pourrez utiliser votre Buggy et en profiter pleinement pendant de nombreuses années à
condition que vous preniez vos responsabilités en matière de sécurité et que vous ayez
conscience des difficultés que vous pouvez rencontrer en conduisant.
Il existe bien des moyens de se protéger en conduisant. Vous trouverez un grand nombre de
recommandations utiles dans ce manuel. Vous trouverez ci-dessous un certain nombre de
celles que nous considérons comme plus importantes.
Portez toujours un casque
C’est un fait indiscutable : les casques réduisent de façon significative le nombre et la gravité
des blessures à la tête. Portez toujours un casque de moto homologué , m”me si le port du
casque n’est pas obligatoire . Nous vous recommandons également de porter une protection
pour les yeux, des bottes, des gants et autres vêtements de protection.
Apprentissage et pratique
Même si vous avez déjà conduit d’autres Buggys auparavant, prenez le temps de vous
familiariser avec le fonctionnement de ce véhicule. Entraînez-vous dans une zone sûre jusqu’à
ce que vous ayez une bonne maîtrise du véhicule et que vous soyez habitué à la taille et au
poids du Buggy.
Soyez attentifs aux risques hors-route
Le terrain sur lequel vous circulez peut présenter une série de risques lorsque vous conduisez
hors-route. Observez attentivement le terrain en guettant virages, descentes, ornières, rochers
et autres risques. Conservez toujours une vitesse raisonnable pour avoir le temps d’anticiper
les risques et de réagir.
PAGE 4 -
N’allez pas au-dela de vos limites
Chercher a repousser ses limites est une autre cause principale d’accidents de Buggy. Ne
conduisez jamais au-dela de vos propres limites ou plus vite que les conditions ne le
permettent. Rappelez-vous que l’alcool, les médicaments, la fatigue et l’inattention peuvent
considérablement réduire votre capacité à prendre de bonnes décisions et à bien conduire.
N’associez pas alcool et conduite
Boire et conduire un véhicule ne vont pas bien ensemble. Un seul verre peut réduire votre
capacité à réagir face à une situation imprévue et votre temps de réaction s’allonge avec
chaque verre. Alors évitez de boire et de conduire et ne laissez pas vos amis prendre ce risque.
Evitez la conduite de nuit
Un environnement nocturne réduit de façon considérable la visibilité et le jugement d’un
conducteur. Conduire de nuit est donc dangereux et peut accroître la possibilité d’un accident.
Ne faites jamais fonctionner votre Buggy dans un endroit clos
Les gaz d'échappement du moteur contiennent un gaz inodore et toxique appelé le monoxyde
de carbone.
Tenez-vous à l’écart des pièces mobiles du Buggy
L'opérateur du Buggy ne devrait jamais placer ses mains ou toute autre partie de son corps
près d’une pièce mobile du Buggy. Ne pas respecter cet avertissement peut entraîner des
accidents corporels.
Dérapages ou glissades
La surface du terrain est facteur important des virages problématiques. Les dérapages dans les
virages sont davantage susceptibles de survenir sur des surfaces telles que la neige, la glace, la
boue ou le gravier. Si vous dérapez sur de la glace, vous risquez de perdre tout contrôle
directionnel. Afin d’éviter de déraper sur un terrain glissant, maintenez une vitesse modérée et
conduisez prudemment.
PAGE $ -
LABEL DE SECURITE
Cette section présente certaines des informations et recommandations les plus importantes
destinées a vous aider a conduire votre Buggy en toute sécurité. Merci de bien vouloir prendre
le temps de lire ces pages attentivement.
Les labels doivent être considérés comme partie intégrante et permanente du Buggy. Si un
label se détache ou devient difficile à lire, contactez votre concessionnaire pour le remplacer.
! AVERTISSEMENT
e Les pièces mobiles peuvent broyer ou couper
e N'approchez pas vos mains
e Ne pas faire fonctionner sans la protection
| AVERTISSEMENT
e PAS DE CHEVEUX LONGS
Les cheveux doivent être attachés et fixés à hauteur des épaules ou au-dessus.
Tout élément d’habillement flottant doit être attaché. Colliers et écharpes doivent être fixés.
! AVERTISSEMENT
Ce Buggy peut se révéler dangereux si on le conduit sans les précautions nécessaires.
Des accidents corporels peuvent survenir si vous ne suivez pas les instructions.
+ Lisez le manuel de l'utilisateur et tous les labels avant de faire fonctionner ce Buggy.
+ Ne faites pas fonctionner ce Buggy sans disposer des informations nécessaires. Un adulte doit toujours accompagner un
débutant.
+ Ne faites jamais fonctionner ce Buggy sur une route publique. I! est uniquement destiné à une utilisation hors route.
+ Portez toujours un casque moto approprié, ainsi qu’une protection pour les yeux et des vêtements de protection.
+ Ne faites jamais fonctionner ce Buggy à des vitesses excessives. Vous augmentez les risques de perte de contrôle si vous
conduisez trop rapidement par rapport au type de terrain, aux conditions de visibilité ou votre expérience de conducteur.
+ Ne tentez jamais d’effectuer des roues arrières, des sauts ou autres cascades.
| AVERTISSEMENT
Des accidents corporels graves peuvent résulter d’une perte de contrôle, d’une collision, ou d’un accrochage avec des pièces
mobiles.
Présence d’un adulte nécessaire pour les moins de 16 ans et sur circuit privé uniquement .
Veuillez porter un casque moto homologué
Attachez cheveux et vêtements flottants
Porter des lunettes et des vêtements de protection
Gardez bras, jambes et pieds à l’intérieur du Buggy
Ne consommez ni médicaments, ni alcool
! AVERTISSEMENT
NE PAS GRIMPER SUR LE VÉHICULE
! AVERTISSEMENT
I! est nécessaire de toujours porter une ceinture de sécurité
ATTENTION
Ce véhicule a été fabriqué exclusivement pour utilisation loisirs tout chemin , route mais est interdit sur autoroute
Ne le faites pas circuler sur rues, routes ou autoroutes.
PAGE 6
ETES-VOUS PRET A CONDUIRE ?
Avant chaque utilisation, vous devez vous assurer que vous et votre Buggy étes en condition
de circuler. Afin de vous y préparer, cette section vous présente la manière d’évaluer votre
aptitude à conduire, les éléments que vous devez contrôler, ainsi que les réglages que vous
devez effectuer pour votre confort ou votre sécurité.
Avant de conduire votre Buggy pour la première fois, nous vous recommandons fortement
de :
+ Lire attentivement ce manuel de l’utilisateur ainsi que les labels
+ Vous assurer de la bonne compréhension de ces messages de sécurité
+ Vérifier la façon dont fonctionnent les commandes
+ Solliciter la présence d’un adulte si vous avez moins de 16 ans et sur circuit privé .
Avant chaque utilisation, assurez-vous que :
+ Vous avez mis votre ceinture, que vous devez porter à tout moment
+ Vous vous sentez bien et que vous êtes en bonne forme mentale et physique.
+ Vous portez un casque de moto approprié (avec la mentonnière bien fixée), une protection
pour les yeux et d’autres vêtements de sécurité.
+ Vous n'avez pas consommé d’alcool ou de médicaments.
Vêtements de protection
Pour votre sécurité, nous vous recommandons fortement de toujours porter un casque de moto
homologué, une protection pour les yeux, des bottes, des gants, des pantalons longs, ainsi
qu'une chemise ou une veste à manches longues lorsque vous conduisez.
Même si une protection totale n’est pas possible, porter des vêtements appropriés peut réduire
les risques d’accident lorsque vous conduisez.
Les suggestions suivantes devraient vous aider à choisir l’équipement de protection approprié.
Casques et protections pour les yeux.
Votre casque est la pièce d’équipement la plus importante car il offre la meilleure protection
contre les blessures à la tête. Pour bien vous protéger, un casque doit être confortable.
Un demi-casque garantit un certain degré de protection, mais un casque intégral est beaucoup
plus efficace. Quel que soit le style choisi, contrôlez la norme de sécurité de tout casque.
Portez toujours une visière ou des lunettes de protection pour protéger vos yeux et améliorer
la visibilité.
! AVERTISSEMENT
Utiliser ce Buggy sans porter de casque moto homologué, de protections pour les yeux ou de
vêtements de protection fait augmenter les risques de blessure à la tête et/ou aux yeux, voire
de décès en cas d’accident grave.
Portez toujours un casque de moto homologué bien adapté, une protection pour les yeux
(visière ou lunettes de protection), des bottes, des gants, des pantalons longs, ainsi qu’une
chemise ou une veste à manches longues
10
PAGE 7
Equipements de protection supplémentaires
En plus d’un casque et d’une protection pour les yeux, nous vous recommandons également
de porter :
+ De solides bottes de moto pour protêger vos pieds, vos chevilles et vos mollets.
+ Des gants de moto tout terrain pour protéger vos mains.
+ Des pantalons de moto avec renforts aux genoux et aux hanches, un pull avec épaules
renforcées et une protection poitrine/épaules.
Formation du conducteur
Développer vos compétences de conducteur est un processus continu. Même si vous avez
conduit d’autres Buggys, prenez le temps de vous familiariser le fonctionnement de celui-ci.
Entraînez-vous à le conduire dans un endroit sûr pour bien maîtriser le véhicule. Ne conduisez
pas en terrain accidenté tant que vous ne connaissez pas bien les commandes du Buggy et que
vous n’êtes pas habitué à son poids et sa taille.
! AVERTISSEMENT
En roulant à bord de ce Buggy sans ceinture de sécurité, vous risquez d’être projeté hors du
véhicule et de subir des blessures graves ou une mort accidentelle.
! AVERTISSEMENT
Il n’est pas recommandé de laisser un enfant conduire le véhicule, car il risquerait de perdre le
contrôle et de subir des blessures graves ou une mort accidentelle. Toute personne de moins
de 16 ans ne peut conduire ce Buggy que sous la supervision d’un adulte et sur terrain privé .
Pas d’alcool ou de médicaments
L’alcool, les médicaments et les Buggys ne font pas bon ménage. Même une faible dose
d’alcool peut diminuer votre capacité à conduire ce Buggy en toute sécurité. De même, tout
médicament — même prescrit par un médecin — peut être dangereux lorsque vous conduisez un
Buggy de ce type. Consultez votre docteur pour vous assurez que vous êtes en mesure de
conduire un véhicule après avoir pris un médicament.
! AVERTISSEMENT
Conduire ce Buggy après avoir consommé de l’alcool ou pris des médicaments peut
sérieusement affecter votre Jugement, ralentir vos réactions, affecter votre sens de l’équilibre
et donc entraîner des blessures graves, voire mortelles.
Ne consommez jamais d’alcool ou de médicaments avant ou pendant la conduite de ce Buggy.
11
PAGE 8
VOTRE VEHICULE EST-IL PRET A ROULER ?
Avant chaque sortie, il est important d'inspecter votre buggy et de vous assurer qu’il ne
subsiste aucun problème. Cette vérification est une étape indispensable, non seulement pour la
sécurité, mais aussi parce qu’une panne ou un pneu à plat sont toujours déplaisants.
51 votre buggy s'est retourné ou a été impliqué dans une collision, ne reprenez pas le volant
avant de l'avoir fait examiner par votre concessionnaire. Il peut avoir subi des dégâts ou
d'autres problèmes qui vous ont échappé.
! AVERTISSEMENT
Le mauvais entretien de ce buggy ou la négligence d’un problème avant de prendre le volant
peuvent entraîner un accident susceptible de vous blesser gravement, voire de vous tuer.
Effectuez toujours une inspection avant chaque sortie et corri gez tout problème éventuel.
Inspection avant sortie
Avant de monter sur le buggy, vérifiez les points suivants :
+ Huile moteur
Vérifiez le niveau et complétez si nécessaire. Vérifiez l’absence de fuites.
< Carburant
Vérifiez le niveau et complétez si nécessaire. Assurez-vous toujours d'avoir bien refermé le
bouchon du réservoir. Vérifiez l’absence de fuites.
* Liquide de refroidissement (uniquement pour le BR250)
1. Vérifiez le niveau du vase d’expansion ; remplissez-le jusqu’à la ligne Maximum si le
niveau est inférieur à la ligne Minimum, en utilisant exclusivement du liquide de
refroidissement mélangé à de l’eau distillée.
2. N’ouvrez pas le bouchon du radiateur lorsque le moteur est chaud !
Cap of Radiator | Bouchon de radiateur
A.D. cooling tank | Vase d’expansion
* Pneumatiques
Utilisez un manomètre pour vérifier la pression d’air et ajustez-la si nécessaire. Vérifiez
également si les pneus ne sont pas abîmés ou trop usés.
* Les pneumatiques doivent être gonflés à la pression préconisée :
Tout-terrain : AVANT : 0,25 à 0,30 kgf/em* ARRIERE : 0,25 4 0,30 kgf/cm’
Tout-terrain : AVANT : 0,40 à 0,60 kgf/em” ARRIÈRE : 0,40 4 0,60 kgf/cm’
La pression doit être vérifiée sur des pneus froids, avant que le véhicule ne roule.
* Ecrous et boulons
Au niveau des roues, vérifiez que les écrous de fixation sont bien serrés. Utilisez une clé pour
vérifier que tous les écrous, boulons et fixations accessibles sont bien serrés.
* Dessous de caisse et échappement
Le cas échéant, retirez toute terre, végétation ou autres débris susceptibles de constituer un
risque d’incendie ou de perturber le bon fonctionnement du buggy.
e Boîtier de filtre à air
Vérifier le boîtier de filtre à air
12
PAGE 9
* Fuites, pieces desserrées
Faites le tour de votre buggy et recherchez tout élément inhabituel, comme une fuite ou un
cáble desserré.
* Eclairage
Assurez-vous du bon fonctionnement des phares, des feux de stop et des feux arrière.
* Accélérateur
Vérifiez le jeu et réglez-le au besoin. Appuyez sur l’accélérateur pour vérifier qu’il s’enfonce
en douceur sans coller, et revient automatiquement lorsqu'on le relâche.
Freins
Actionnez à plusieurs reprises la pédale du frein arrière et vérifiez son jeu. Vérifiez que le
liquide de frein ne fuit pas.
Signalisation du véhicule
Le contact étant mis, maintenez enfoncé le bouton des feux de détresse pendant deux
secondes. Assurez-vous qu’ils clignotent bien.
* Volant
Vérifiez que les roues braquent normalement lorsque vous tournez le volant.
» Cables
Vérifiez l’usure de toutes les gaines de câbles et le serrage des écrous de réglage. Remplacez-
les ou resserrez-les si besoin est.
PRECAUTIONS DE SECURITE AU VOLANT
Gardez mains et pieds sur les commandes
Gardez toujours les deux mains sur le volant et les deux pieds sur les pédales lorsque vous
conduisez. Il est important de conserver son équilibre et le contrôle du buggy. Si vous retirez
les mains ou les pieds des commandes, votre aptitude à réagir et à contrôler la machine peut
s'en trouver réduite.
! AVERTISSEMENT
Le fait de retirer les mains du volant ou les pieds des pédales en conduisant peut vous faire
perdre le contrôle du buggy ou votre équilibre, et vous faire tomber de la machine.
Gardez toujours les deux mains sur le volant et les deux pieds sur les pédales lorsque vous
conduisez.
13
PAGE 10
Controle de la vitesse
Une conduite à vitesse excessive augmente les risques d'accident. Le choix d’une vitesse
adaptée doit tenir compte des capacités de votre buggy, du terrain, de la visibilité et des
conditions d'utilisation, sans omettre votre propre aptitude et votre expérience.
'AVERTISSEMENT
L'utilisation de ce buggy à une vitesse excessive augmente les risques de perte de contrôle et
peut entraîner un accident.
Conduisez toujours à une vitesse adaptée à votre buggy, au terrain, à la visibilité, aux
conditions d'utilisation ainsi qu'à votre expérience.
Précautions en terrain inconnu ou accidenté
Avant de prendre le volant dans un nouveau secteur, effectuez toujours une reconnaissance
approfondie du terrain. Ne roulez pas à grande vitesse en terrain inconnu ou par visibilité
réduite. (Il est parfois difficile de distinguer des obstacles - tels que rochers masqués, bosses
ou trous - suffisamment à temps pour réagir).
'AVERTISSEMENT
Faute de précautions particulières en cas d’utilisation de ce buggy en terrain inconnu, il risque
de basculer ou d’échapper à votre contrôle.
Roulez lentement et redoublez de prudence en terrain inconnu. Restez toujours attentif aux
changements de terrain lorsque vous utilisez le buggy.
N’outrepassez jamais les limites de visibilité. Conservez une distance de sécurité entre votre
buggy et les autres véhicules tout-terrain. Soyez toujours vigilant et redoublez de prudence en
terrain accidenté, glissant ou mou.
¡AVERTISSEMENT
Faute de précautions particulières en terrain très accidenté, glissant ou mou, vous risquez de
perdre la motricité ou le contrôle du véhicule, ce qui peut entraîner un accident, notamment un
tonneau.
Ne conduisez pas en terrain très accidenté, glissant ou mou sans avoir auparavant acquis les
connaissances et la pratique nécessaire au contrôle du buggy dans ces conditions. Soyez
toujours particulièrement prudent sur ce genre de terrain.
Ne faites pas de figures !
Utilisez toujours votre buggy de façon sûre et raisonnable. Lorsque vous conduisez, gardez
toujours les quatre roues à terre.
'AVERTISSEMENT
Les tentatives de roues arrière, de sauts et autres acrobaties augmentent les risques d’accident,
notamment de tonneau.
N'effectuez jamais de figures du type roues arrière ou sauts. N’essayez pas de faire du
spectacle !
14
PAGE 11
EXAMEN AVANT LIVRAISON
Toute mise en route doit être effectuée par un professionnel qui aura effectué à la livraison,
les vérifications et actions ci-après :
a. Installez les amortisseurs arrière et serrez les écrous.
b. Installez le roulement, la biellette de direction, serrez l’écrou crénelé et introduisez la
goupille.
c. Installez les joints cache-poussière, alignez l’écrou de roulement, le support de biellette de
direction sur le trou carré du bras triangulaire inférieur.
d. Installez l’écrou de fixation et serrez-le
c. Installez les pneus avant et serrez les écrous.
f. Installez les pneus arrière, serrez les écrous, introduisez la goupille et placez le cache en
caoutchouc.
Soulevez l’arceau de la cage de sécurité comme indiqué sur la figure.
Installez l’arceau arrière de la cage de sécurité et mettez la rondelle frein en place
Installez les appuie-tête.
Vérifiez l’ensemble des écrous et boulons, câblages, câbles, durits d’essence, interrupteurs
et la pression des pneus.
k. Remplissez la batterie d’acide et chargez-la, vérifiez le moteur et remplissez-le avec
l’huile et le liquide de refroidissement préconisés (BR250).
|. Remplissez le réservoir de carburant avec de l’essence sans plomb, et tournez le
contacteur pour démarrer le moteur.
=r 09
15
PAGE 12
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
FICHE TECHNIQUE DU BR50
Caractéristique BR-50 PARTIE-CYCLE | ACIER
TYPE BR-50 SUSPENSION
SIMPLE BRAS
DIMENSIONS AVANT TRIANGULAIRE
TO ER HORS 2215 mm ARRIERE | BRAS OSCILLANT
LARGEUR HORS TOUT 1365 mm TRANSMISSION
RAPPORT
HAUTEUR HORS TOUT 1445 mm PRIMAIRE 1
RAPPORT N
EMPATTEMENT 1510 mm SECONDAIRE 51/15*44/13
Variateur
POIDS A SEC 252 kg EMBRAYAGE centrifuge a
courroie
AVANT 105 kg RAPPORT FINAL 32/16
REAR 147 kg
TOTAL 252 kg
2 PERSONNES
CHARGE (150 ke) PNEUMATIQUES
PERFORMANCES DU VEHICULE AVANT ey а
VITESSE MAXI ARRIERE ARRIERE > 201 Ns
CONSOMMATION DE
CARBURANT 30 km/l
PENTE GRAVISSABLE 18
FREINS
FREIN A
TYPE DE MOTEUR 2-temps AVANT DISQUE
FREIN A
CARBURANT SANS PLOMB ARRIERE DISQUE
NOMBRE DE | ,
CYLINDRES 1 ECLAIRAGE
OPTIQUES DE .
DISPOSITION HORIZONTALE PHARE 12 V-15 W*2
CYLINDREE 49,0 cm” FEU DE POSITION 12 V-5 W
ALÉSAGE G 40,0 mm FEU ARRIÈRE 12 V-5 W
COURSE 39,2 mm FEU STOP 12 V-21 W
TAUX DE |
COMPRESSION 6,8:1 CLIGNOTANTS 12 V-10 W
PUISSANCE MAXI 3,0 kw(5.5 cv) à 6750
tr/mn
COUPLE MAXI 4,3 Nm à 6000 tr/mn
RÉGIME DE RALENTI 1900 + 100 tr/mn
ALLUMAGE Électronique CDI
BOUGIE NGK BRR7HS
REFROIDISSEMENT PAR TURBINE
DÉMARREUR ÉLECTRIQUE
16
ALIMENTATION
CARBURATEUR
GRAISSAGE
SEPARE
17
PAGE 13
Caracteristique BR-150 PARTIE-CYCLE | ACIER
TYPE BR-150 SUSPENSION
SIMPLE BRAS
DIMENSIONS AVANT TRIANGULAIRE
а ВОК HORS 2215 mm ARRIERE | BRAS OSCILLANT
LARGEUR HORS TOUT 1 365 mm TRANSMISSION
RAPPORT
HAUTEUR HORS TOUT 1 480 mm PRIMATRE 1
| RAPPORT N
EMPATTEMENT 1510 mm SECONDAIRE 40/16*42/13
Variateur
POIDS A SEC 263 kg EMBRAYAGE centrifuge à
courroie
AVANT 109 kg RAPPORT FINAL 32/16
ARRIÈRE 154 kg PNEUMATIQUES
TOTAL 263 kg AVANT ou
2 PERSONNES 255/60-10 ou
CHARGE (150 kg) ARRIERE 22* 10.10
PERFORMANCES DU VEHICULE FREINS
VITESSE MAXI 70 km/h AVANT FREIN A
DISQUE
CONSOMMATION DE FREIN A
CARBURANT 25 km ARRIERE DISQUE
PENTE GRAVISSABLE 25° ECLAIRAGE
CODES/PHARES |12V-35W/35W*2
TYPE DE MOTEUR 4-temps FEU ARRIERE 12 V-5 W
CARBURANT SANS PLOMB FEU STOP 12 V-21 W
NOMBRE DE
CYLINDRES 1 CLIGNOTANTS 12 V -10 W
FEUX DE .
DISPOSITION HORIZONTALE POSITION 12 V-3,4 W*2
CYLINDREE 150,1 cm’
ALESAGE O 57,5 mm
COURSE 57,8 mm
TAUX DE 04.1
COMPRESSION A
PUISSANCE MAXI 7,5 kW a 7750 tr/mn
COUPLE MAXI/ 10,2 N*m a 6500 tr/mn
REGIME DE RALENTI 1700 + 100 tr/mn
ALLUMAGE Electronique CDI
BOUGIE NGK CR7HSA
PAR RADIATEUR
REFROIDISSEMENT D'HUILE ET
TURBINE
DEMARREUR ELECTRIQUE
ALIMENTATION CARBURATEUR
GRAISSAGE SEPARE
18
Page 14
Caractéristique BR-250 PARTIE-CYCLE | ACIER
TYPE BR-250 SUSPENSION
SIMPLE BRAS
DIMENSIONS AVANT TRIANGUL AIRE
TS HORS 2500 mm ARRIERE BRAS OSCILLANT
LARGEUR HORS TOUT 1415 mm TRANSMISSION
RAPPORT
HAUTEUR HORS TOUT 1375 mm PRIMAIRE 1
RAPPORT N
EMPATTEMENT 1800 mm SECONDAIRE 40/16*42/13
POIDS A SEC 290kg EMBRAYAGE |Yarlateur centrifuge
ad COUITOIE
AVANT 118 kg RAPPORT FINAL 32/16
REAR 172 kg PNEUMATIQUES
19x7-8 ou
TOTAL 290 kg AVANT 207.8
1 PERSONNE (75 kg)
CHARGE 2 PERSONNES ARRIERE 255/60-10 ou
22%10-10
(150 kg)
PERFORMANCES DU VEHICULE FREINS
VITESSE MAXI 85 km/h AVANT FREIN A DISQUE
CONSOMMATION DE
CARBURANT 25 km/l ARRIÈRE FREIN À DISQUE
PENTE GRAVISSABLE 28° ÉCLAIRAGE
CODES/PHARES | 12V 35W/35W*2
TYPE DE MOTEUR 4-temps FEU ARRIÈRE 12V-5W
CARBURANT SANS PLOMB FEU STOP 12V-21 W
NOMBRE DE
CYLINDRES 1 CLIGNOTANTS 12V-10W
FEUX DE N
DISPOSITION HORIZONTALE POSITION 12V-3,4W*2
CYLINDRÉE 249,1 cm”
ALÉSAGE D 72,7 mm
COURSE 60,0 mm
TAUX DE 10.5-1
COMPRESSION
PUISSANCE MAXI 13 kW à 6750 tr/mn
COUPLE MAXI 19,0 N*m à 5500 tr/mn
RÉGIME DE RALENTI 1700 + 100 tr/mn
ALLUMAGE Électronique CDI
BOUGIE NGK DPR7EA9
REFROIDISSEMENT PAR EAU
DÉMARREUR ÉLECTRIQUE
ALIMENTATION CARBURATEUR
GRAISSAGE SEPARE
19
PAGE 15
A. Commandes de conduite
AVERTISSEMENT — Ne cherchez pas à démarrer ou à utiliser le moteur avant de vous être
complètement familiarisé avec l’emplacement et l’utilisation de toutes les commandes
nécessaires à la conduite de ce véhicule. L’utilisateur doit savoir comment arrêter cette
machine avant d'en prendre le volant !
a. Accélérateur
La pédale de droite est l’accélérateur du buggy. Lorsque le régime moteur dépasse le ralenti,
l'embrayage s'enclenche automatiquement et fait avancer le véhicule. Pour débrayer à tout
moment, relâcher l’accélérateur qui revient en position de ralenti.
(Voir Fig. 1)
'AVERTISSEMENT
Avant chaque démarrage du moteur, vérifiez le systéme accélérateur pour vous assurer qu’il
fonctionne en douceur lorsqu’on enfonce la pédale a fond, et qu’il revient bien au ralenti
lorsqu’on la relâche. Ne l’utilisez pas si la pédale ou le papillon de commande des gaz ne
reviennent pas au ralenti. Si vous ne parvenez pas à résoudre le problème en graissant, en
effectuant un réglage ou en remplaçant les pièces usées, demandez l’aide de votre
concessionnaire.
b. Frein
Le frein est situé du côté gauche du buggy (voir Fig. 1). Lorsque l’on enfonce la pédale de
frein, le maître-cylindre actionne l’étrier de roue arrière qui pince le disque et ralentit ou
arrête le buggy.
c. Démarrage
Introduisez la clé dans le contacteur, appuyez sur la pédale de frein et tournez la clé dans le
sens des aiguilles d'une montre, puis relâchez-la dès que le moteur démarre. Le moteur
préchauffe durant 5 minutes, puis le starter se coupe automatiquement et le moteur passe en
régime normal (Attention : ne tournez pas le démarreur plus de 5 secondes d’affilée).
Attention !
Assurez-vous que le levier des vitesses est bien en position Drive, faute de quoi le moteur ne
démarrerait pas.
Mirror Rétroviseur
Brake pedal | Pédale de frein
Throttle Pédale d’accélérateur
pedal
Parking Frein de parking
brake
Reverse Levier de marche
lever arrière
d. Bouton de parking
Important — Essai du bouton de parking. Avant de prendre le volant, testez le bouton de
parking pour vérifier son bon fonctionnement. Le contact étant mis, maintenez le bouton de
parking enfoncé pendant deux secondes jusqu’à ce que le témoin clignote.
20
PAGE 16
|. Tableau de bord des modèles BR50, BR150 et BR250 (à siège biplace)
Horn button Bouton de klaxon
12V power supplier | Prise pour branchement 12 V
Digital speedometer | Compteur de vitesse à affichage digital
Parking button Bouton de parking
Headlamp control Commande des phares
Signal lamp switch | Bouton des feux de détresse
Main switch Contacteur
2. Tableau de bord du modèle BR250 (siège monoplace)
Digital speedometer | Compteur de vitesse à affichage digital
Signal lamp switch | Bouton des feux de détresse
Headlamp switch Commande des phares
Horn button Bouton de klaxon
3. Verrouillage de la direction
21
PAGE 17
B. Inspection avant sortie
'AVERTISSEMENT
Effectuez cette inspection chaque jour avant de prendre le volant, faute de quoi vous risquez
d’endommager le véhicule ou de vous blesser. Suivez toujours les règles de sécurité et portez un
casque.
a. Vérifiez le niveau d’huile moteur, l’absence de fuites et complétez si nécessaire.
b. Vérifiez le niveau de carburant et complétez-le au besoin sans faire déborder. Vérifiez l’absence de
fuites.
c. Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement, complétez si nécessaire et vérifiez l’absence de
fuites (BR250 seulement).
d. Vérifiez les freins : Actionnez à plusieurs reprises la pédale du frein arrière et vérifiez son jeu.
Vérifiez que le liquide de frein ne fuit pas. Ajustez le niveau si nécessaire.
Vérifiez les pneumatiques, leur état et leur pression .
Vérifiez la chaîne de transmission, son état et sa tension. Graissez-la si nécessaire.
Vérifiez l’accélérateur : il doit fonctionner en douceur et revenir automatiquement au ralenti.
Vérifiez le bouton coupe-circuit et testez l’arrêt du moteur. Le réparer au besoin.
Vérifiez l’ensemble des écrous, boulons et fixations. Vérifiez au niveau des roues que tous les
écrous de roue et d’essieu sont bien serrés. Vérifiez et resserrez si nécessaire toutes les autres
fixations aux valeurs préconisées.
J. Vérifiez les arceaux de la cage de sécurité : assurez-vous que tous les arceaux de protection de la
cage de sécurité sont en place avant d’utiliser le buggy.
k. Vérifiez les feux stop et leur bon fonctionnement.
Vérifiez les roues : les écrous de roues et d’essieux doivent être serrés ; vérifiez que les écrous
d’essieux sont bien freinés par des goupilles.
m. Vérifiez la direction : elle doit tourner librement sans présenter de mou inhabituel en aucun point.
"5 @ mo
—-3
.
C. Emplacement des composants
Le N° de série du véhicule est situé (poinçonné) du côté droit du cadre.
REMARQUE :
Les 9 premiers chiffres correspondent au modèle et les 8 derniers au N° de série.
Votre concessionnaire a besoin de ce numéro pour commander les pièces ; merci de le noter pour lui
communiquer.
2. Le N° du moteur est situé (poinçonné) à l’arrière du carter moteur gauche.
REMARQUE :
La première ligne correspond au modèle, la deuxième au N° de série.
Votre concessionnaire a besoin de ce numéro pour commander les pièces ; merci de le noter pour lui
communiquer.
22
PAGE 18
3. Emplacement des principaux composants
Mirror Rétroviseur
Seat belt Ceinture de sécurité
Steering wheel Volant
Flag pole bracket Patte de fixation du porte-fanion
Rear cargo rack Porte-bagages arrière
Tow ball Boule de remorque
Tank comp. fuel
Réservoir d’essence
Fuel tand cap
Bouchon du réservoir d’essence
23
PAGE 19
D. Passagers
Le vehicule ne peut accueillir que deux personnes, pour un poids total maximum (conducteur
+ passager) de 180 kg.
E. Réglage du siège
Le siège doit toujours être solidement bloqué dans la position qui offre au conducteur le
meilleur contrôle des pédales, du volant et du contacteur coupe-circuit.
Tirez vers le haut la poignée de réglage du siège pour déverrouiller sa glissière.
Amenez le siège à la position souhaitée.
c. Assurez-vous que la poignée de réglage du siège revient bien en place et que le siège est
verrouillé en position.
ge
[AVERTISSEMENT
Avant de régler le siège, assurez-vous que le moteur du buggy est arrêté.
!AVERTISSEMENT
N'utilisez jamais ce buggy tant que le siège n’est pas solidement bloqué, sous peine de courir
un risque important de blessures graves, voire mortelles. Avant de régler le siège, assurez-
vous que le moteur est arrêté.
F. Réglage de l’inverseur de marche
a. Abaisser le levier inverseur de marche en position "D" (Drive = marche avant) de manière à
avancer, puis le ramener en position "R" (Reverse = marche arrière) pour reculer. (Voir Fig.
4)
¡AVERTISSEMENT
Lorsque l’on pousse le levier en position “R”’ (marche arrière), il faut immobiliser
simultanément le véhicule en appuyant sur la pédale de frein, faute de quoi le moteur se
coupe automatiquement par sécurité.
b. Lorsque le levier inverseur est en position de marche avant, son jeu doit être de 12,7 mm
(2 pouce). Si ce n’est pas le cas, desserrez le contre-écrou N° 2 puis ajustez le contre-écrou
N° 1 au jeu approprié.
| Adjusting nut #X reverse cable | Réglage de l’écrou N° X du câble inverseur |
24
PAGE 20
INSTRUCTIONS D’UTILISATION/ENTRETIEN
2. Levier de marche arrière du modèle BR250 (siège biplace)
Attention !
Pour votre sécurité, restez en position “N” (point mort) lorsque vous arrêtez le buggy.
G. Réglage du frein de parking
a. Poussez le levier vers l’arrière pour immobiliser le véhicule.
b. Une fois le frein de parking appliqué, 1l doit être impossible de déplacer le véhicule à la
main. Si la puissance de freinage est insuffisante, desserrez l’écrou N° 2 et réglez l’écrou
N° 1 pour obtenir le freinage souhaité.
Drive Drive (marche avant)
Neutral Neutral (point mort)
Reverse Reverse (marche
arrière)
Release Déblocage
Parking Frein de parking
Adjusting nut | Réglage de l’écrou N°
#1 1
Adjusting nut | Réglage de l’écrou N°
#2 2
H. Instructions de démarrage et d’ utilisation
a. Avant de démarrer le moteur, assurez-vous que le conducteur est bien assis dans le buggy
et a bouclé sa ceinture.
b. Au début, essayez le buggy en terrain dégagé pour apprendre a démarrer, a tourner et a
vous arréter.
c. Conduisez le buggy lentement tant que vous ne le maitrisez pas parfaitement.
d. Etant donné son faible rayon de braquage, ce buggy vire tres bien et la force centrifuge est
donc très élevée lorsqu’il tourne à haute vitesse. Dans les virages, ralentissez donc a une
vitesse maîtrisable afin d’éviter au buggy de se renverser.
e. Pour éviter au buggy de se renverser, ne tournez qu’à faible vitesse, plus maîtrisable.
Accrochez-vous à la barre de maintien de la planche de bord en virage. (Voir Fig. 5).
Laissez le pied sur la pédale ; vous pouvez sentir que le buggy est stabilisé par la gravité et
ne basculera pas.
Fig. 5 Position des talons
25
PAGE 21
I. Tachymetre numérique
(Pour le BR150 et opérations de base pour tous les modèles)
1. Description des symboles
|) indicateur de vitesse
2) indicateur pleins phares
3) indicateur de clignotants
4) indicateur de marche arrière
5) indicateur de position parking
6) bouton RESET
7) bouton MODE
8) zone d’affichage
2. Réglage : appuyer sur « MODE + RESET » 2 secondes, avant de procéder aux opérations
de réglage.
1) Unité : km/h ou mile/h, sélectionner avec MODE, puis RESET pour confirmer.
2) Situation de la roue : de 1 à 3999 mm, 4 chiffres sélectionnés individuellement par
RESET, progression chiffre par chiffre et MODE pour passer au chiffre suivant. Appuyez sur
MODE 2 secondes pour sortir de la fonction réglage.
3) Si vous n’appuyez sur aucun bouton pendant 20 secondes, le retour au menu principal se
fait automatiquement.
- 4) Fonctionnement des boutons
Situation Réglage Menu Principal
Bouton
MODE |: passage au paramètre suivant +: affichage sélection
2 : sortie
RESET +: chiffre + 1 +: pas de fonction
2 : pas de fonction 2 : Sélection RT, MAX, TRIP
MODE + RESET | 2 : sélection des paramètres
J signifie appuyer sur le bouton une seule fois
2 signifie appuyer sur le bouton pendant deux secondes
5) Description affichage : modification par MODE dans le menu principal
Sequence : SDP/TRIP — MAX/ODO— SPD/RT > SPD/TRIP
SPD : vitesse en temps réel
TRIP : distance parcourue depuis le dernier RESET, appuyer sur RESET pour remettre à zéro.
ODO : distance accumulée depuis la mise en route du tachymètre.
MAX : vitesse maximum, appuyer sur RESET pour remettre a zéro.
RT : temps de fonctionnement depuis le dernier RESET, appuyer sur RESET pour remettre a
zéro.
26
PAGE 22
3. Compteur de vitesse a affichage digital (BR-50)
9. Témoin d'huile
Séquence de fonctionnement :
a. À la mise sous contact : le témoin s’allume pendant 2 à 3 secondes pour un auto-test, puis
s’éteint.
b. Détection : le capteur détecte le niveau d’huile et le témoin s’allume lorsqu’il est trop bas.
Il faut alors rajouter dès que possible de l’huile 2-temps.
4. Compteur de vitesse à affichage digital (BR-250)
10. Témoin de liquide de refroidissement
a. Ce témoin n’est utilisé que pour le moteur refroidi par eau (BR-250)
b. L’allumage de ce témoin vous avertit que la température du liquide de refroidissement est
trop élevée : il faut alors couper immédiatement le moteur et faire redescendre la
température.
27
PAGE 23
A. NETTOYAGE DU FILTRE A AIR
1. Nettoyez le filtre a air toutes les 30 heures (1000 km environ).
Remarque : nettoyez-le plus souvent en environnement poussiéreux.
2. Procédure
Retirer le cache du filtre a air.
Retirer l’élément du filtre à air.
Nettoyez la mousse extérieure à l'air comprimé. Inspecter le côté intérieur du papier et
remplacez-le s’il est encrassé (côté carburateur).
3. Photos des différents modèles
BR-150
BR-250
OUTSIDE COVER | COUVERCLE DE BOITIER
ELEMENT ELÉMENT
28
PAGE 24
* BR-50
L*élément du BR-50 est en éponge, ce qui signifie qu’il peut être nettoyé et réutilisé à
plusieurs reprises.
1. Nettoyez l’éponge à l’essence.
2. Essorez-la soigneusement.
3. Séchez-la à l’air comprimé, puis imprégnez-la d’environ 5 grammes d’huile moteur, ou
remplacez-la si nécessaire.
4, Essorez à nouveau l'éponge.
29
PAGE 25
B. Lubrification du moteur
1. BR50
Si le témoin d’huile s’allume alors que le buggy roule, il faut ajouter dès que possible de
l'huile moteur 2-temps.
Le réservoir d’huile est situé sur le dessus du porte-bagages arrière.
2. BR150 et BR250
L'huile du carter moteur doit être vidangée après les 5 premières heures d'utilisation du
moteur neuf (voir Fig. 7), et ensuite toutes les 10 heures. Ceci garantira une bonne
lubrification des pièces internes et vous évitera de coûteuses réparations dues à une usure
exagérée.
¡AVERTISSEMENT
N'utilisez jamais ce buggy tant que le siège n’est pas solidement bloqué, sous peine de courir
un risque important de blessures graves, voire mortelles.
a. Retirez le bouchon de vidange situé du côté inférieur gauche du moteur. Inclinez le buggy
légèrement vers l’arrière en bloquant l'avant en position relevée, et vidangez l'huile dans
un récipient adapté.
b. Retirez et nettoyez le bouchon du carter d’huile moteur.
c. Remontez le bouchon de vidange et revissez-le à fond. Remettez le buggy de niveau.
d. Remplissez le carter moteur jusqu’en haut du col de remplissage avec de l’huile SAF
15W40. Utilisez le même grade d’huile qu’à l’origine. La contenance du réservoir d’huile
est d’environ :
BR 150 : 800 cm3
BR 250 : 900 cm3
e. Vérifiez le niveau d’huile avant chaque sortie du buggy ou toutes les 10 heures
d'utilisation. Complétez au niveau si nécessaire. Ne mélangez pas différents grades
d’huile.
Figure 7
| Engine oil plug cover | Bouchon du carter d’huile moteur
C. Bougie
a. Démontez la bougie et inspectez-la à chaque vidange. (Utilisez une clé à bougie). Les
électrodes doivent rester propres et exemptes de calamine. La présence de calamine ou
d’un surplus d’huile réduit considérablement les performances du moteur. Si possible,
vérifiez l’écartement des électrodes à l’aide d’une jauge d’épaisseur. L’écartement
préconisé est de 0,64 mm à 0,76 mm (0,025" à 0,030").
b. Avant de remonter la bougie, enduisez légèrement le filetage de graisse graphitée si
possible, afin de faciliter le prochain démontage de la bougie.
c. Il est conseillé de changer la bougie au moins une fois par an pour garantir un bon
démarrage et de bonnes performances moteur.
Figure 8
Seam, dirt, carbon, verify Vérifier les soudures, l’encrassement, la
calamine
washer verify Vérifier la rondelle
seam verify Vérifier la soudure
30
PAGE 26
D. Réglage du carburateur
N’effectuez jamais de réglages hasardeux. Les valeurs recommandées par l’usine conviennent
à la plupart des applications.
a. Préchauffez le moteur (5 à 10 mn)
b. Vissez modérément la vis d’air puis desserrez-la d’1 tour 1/2 dans le sens inverse des
aiguilles d'une montre.
C. Raccordez le compte-tour et réglez le papillon des gaz (VIS B) pour limiter le ralenti.
Le régime normal est de 1700 tr/mn (BR 150 et BR250) ou 1900 tr/mn (BR50).
Vis B sur le BR50
d. Tournez lentement la vis d’air (VIS A) dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et
surveillez le régime moteur. Arrêtez le réglage lorsque le régime atteint sa valeur
maximale.
e. Tournez la vis pour régler le régime de ralenti à la valeur idéale.
f. Répétez les étapes 4 et 5 jusqu’à stabilisation du régime moteur.
Figure 9
Screw Vis
Throttle Papillon des gaz
Vis B pour BR50
E. Instructions de nettoyage
Gardez votre buggy propre. À l’aide d’un chiffon propre, essuyez la poussière et l’huile
présentes autour des commandes. Essuyez toutes projections d’essence et d’huile.
Débarrassez le moteur de tout corps étranger et assurez-vous que le ventilateur d’admission
d’air est libre de tous débris, pour un refroidissement efficace.
F. Graissage du buggy
Procédez au graissage du véhicule tous les 90 jours d’utilisation.
G. Graissage de la chaîne
Pour augmenter la durée de vie de la chaîne, il convient de la graisser avec un lubrifiant en
bombe. (Voir Fig. 10)
Figure 10
Drive chain adjustment Tension de la chaîne de transmission
Drive chain Chaîne de transmission
Nut Ecrou
31
PAGE 27
H. Tension de la chaine
Vérifiez la tension de la chaîne après les deux premières heures d'utilisation. Retendez-la si sa
flèche dépasse 12,7 mm (0,5 pouce).
a. Desserrez l’écrou N° 1.
b. Ajustez l’écrou N° 2 : vissez-le dans le sens des aiguilles d’une montre par paliers d’1/2
tour, puis resserrez à fond l’écrou N°1. Suivez cette procédure jusqu’à obtention d’une
tension de chaîne adéquate (voir Fig. 10).
c. Repetez les deux étapes ci-dessus jusqu’à obtention du réglage souhaité.
Concerne le BR50 et le BR250 (siège monoplace)
I. Réglage des amortisseurs avant et arrière
Chaque amortisseur comporte cinq positions de réglage. La position réglée par défaut en usine
correspond au cran du milieu (voir Fig. 11).
Utilisez une clé à griffe pour régler les amortisseurs : la tension du ressort d'amortisseur se
durcit lorsque l’on tourne vers la gauche et se détend lorsque l’on tourne vers la droite.
J. Remise du véhicule
S1 votre buggy doit rester immobilisé pendant plus de 30 jours, ou à la fin de chaque saison de
sorties, préparez sa mise au garage comme suit :
a. Videz le réservoir d’essence et le carburateur en laissant le moteur tourner jusqu’à la
panne sèche, et utilisez un additif pour carburant (fuel stabilizer).
b. Graissez le cylindre du moteur en retirant le filtre à air en pulvérisant une huile de
protection moteur (Fogging Oil) à travers le carburateur jusqu’à l’arrêt du moteur.
с. Ne conservez pas ou ne stockez pas d’essence durant tout l’hiver. L'utilisation d’une
vieille essence dégradée par le stockage rend le démarrage difficile et affecte les
performances du moteur.
¡AVERTISSEMENT
Ne vidangez pas l’essence lorsque le moteur est chaud. Veillez à déplacer le buggy a
l’extérieur avant de vidanger l’essence.
32
PAGE 28
REPARATIONS
A. Changement d'une roue avant
Ne démontez pas les écrous crénelés lorsque vous changez les roues avant.
I1 suffit de retirer les 4 écrous de roue pour démonter la roue (voir Fig. 12). Resserrez les
écrous après avoir changé les roues.
B. Changement d’une roue arrière
Ne démontez pas les écrous crénelés lorsque vous changez les roues arrière.
Il suffit de retirer les 4 écrous de roue pour démonter la roue.
33
PAGE 29
C. Alignement des roues avant
a. Le pincement des roues avant doit étre compris entre 3,175 mm (1/8") et 6,35 mm (1/4").
Pour vérifier l’alignement, mesurez les distances A et B comprises entre la ligne centrale
(CL) des roues. Pour étre correcte, la dimension A doit étre de 3,175 mm (1/8") a 6,35 mm
(1/4") supérieure a la dimension B.
b. Pour régler l’alignement, desserrez les contre-écrous situés des deux côtés des barres
d’accouplement avant. Pour diminuer la dimension B, tourner la barre vers la gauche et
pour l’augmenter, tourner la barre vers la droite. Une fois le réglage effectué à bonne
longueur, revissez le contre-écrou contre l'extrémité de la barre. Vérifiez à nouveau les
dimensions pour un parfait alignement.
Figure 14
Left rotate Tourner vers la gauche
Right rotate Tourner vers la droite
Fr. wheel tie rod Barre d’accouplement avant
Lock nut Fr wheel tie rod Bloquer l’écrou de la barre d’accouplement
avant
34
PAGE 30
TABLEAU DE VERIFICATIONS/MAINTENANCE
Afin d’assurer une conduite en toute sécurité, de bonnes performances et une réduction de la
pollution, veuillez suivre les recommandations de maintenance ci-dessous, établies en
fonction de conditions de conduite normales. La conduite dans des zones particulièrement
poussiéreuses nécessite un entretien plus fréquent.
2. Tableau des opérations d’entretien périodique du BR150 et du BR250 :
Elément Opérations de contrôle MOIS/DISTANCE (EN KM) ENTRE CHAQUE CONTROLE
lou |3ou 6 ou 9 ou 12 ou 15 ou 18 ou
300 | 3000 5000 km | 8000 km 10000 km | 13 000 km | 15000 km
km | кт
Huile BR 150 : 800 cc, total R Remplacer tous les 1 000 km
moteur 900 cc
BR250 : 900 cc, total
1100 cc
Filtre huile | Remplacer R Remplacez tous les 5 000 km
Filtre Nettoyer ou remplacer si | N Nettoyez tous les 3000 km ou remplacez si nécessaire
résidus nécessaire
huile* (sur
l’écrou de
drainage de
l’huile)
Refroidisse | Nettoyer ou remplacer si | I N N N
ur d’huile | nécessaire
Filtre air* | Remplacer si nécessaire | Remplacez tous les 1 000 km
Huile boîte | Remplacer (90 cc, total |R R R R
de vitesses* | 110 cc, BR150)
Remplacer (180 cc, total
200 cc BR250)
Performanc | Vérification des fuites et | I I I I I I I
e des freins | fonctionnement
Huile, Vérification de l’usure | I I I I I I I
disque, ou des fuites,
plaquette, | remplacement si
flexible et | nécessaire
cylindre
maître du
frein
Garnitures | Vérifier et remplacer si |I I I I I I I
d’embrayag | nécessaire
e*
Eau de Vérification des fuites, |I I I I I I I
refroidisse | nettoyage du radiateur si
ment, nécessaire
radiateur,
conduit
(seul.
BR250
Garnitures | Vérifier et remplacer si I I I I I I
d’embrayag | nécessaire
e
Pneus Vérifier l’usure et I I I I I I
remplacer
Roulement | Bien resserrer si I I I I I I I
de roue desserrement
Chaîne Lubrifier et vérifierun |I I N,A,L I N,A,L I N,A,L
d’entraînem | relâchement éventuel
ent
Bras de Vérifier le relâchement. |! I N,A,L I N,A,L I N,A,L
suspension | Ajouter lubrifiant si
du châssis, | nécessaire
tige*
Bielle et Contrôler le I I I
joint de relâchement. Ajuster si
35
direction* | nécessaire.
Amortisseu | Contrôle fuites et I I I I
r* fonctionnement
Frein de Vérification du I I I I I I I
stationneme | fonctionnement et
nt remplacement si
necessaire
Ecrous, Serrer si nécessaire I I I I I I I
boulons,
fixations
Batterie Recharger la batterie si |1 I I I I I I
nécessaire. Dégager les
pôles
Jeu de la Contrôler et ajuster Ajuster si nécessaire
soupape* quand le moteur est
froid (0,08 mm pour
BR150 ; 0,10 pour
BR250)
Bougie* Nettoyer ou remplacer si I I I I I I
nécessaire
Courroie en | Contrôle d’usure. P P P
V* Remplacer si nécessaire.
Systeme Contrôle fissure et I I I
d’alimentati | blocage. Remplacer si
on en nécessaire.
carburant*
Vitesse 1700+100 tr/mn A A A A A A A
moteur au
ralenti*
Ajustement | Vérifier et ajuster en A A A A A A A
carburateur | fonction du pourcentage
au ralenti CO/HC.
A/F*
A : Ajuster N: Nettoyer |: Inspecter, nettoyer ou remplacer si nécessaire L : Lubrifier
R : Remplacer
1. Les éléments comportant la marque « * » indiquent que nous recommandons que
l’opération soit effectuée par un concessionnaire PGO.
2. «P » indique que la vérification ou le remplacement doit être effectué lorsque la
performance du moteur se réduit de façon significative.
NOTE 1
L'huile du moteur doit être entièrement renouvelée après une période de fonctionnement
initial de 300 km ou au bout d’un mois, ce qui permet d’assurer le bon fonctionnement du
moteur.
NOTE 2
Changement du liquide des freins
1. Renouveler le liquide après avoir démonté le cylindre principal du frein ou l’étrier.
2. Vérifier fréquemment le niveau, ajouter du liquide si nécessaire.
3. Changer le joint d’étanchéité du maître-cylindre et de l’étrier tous les deux ans.
4. Changer le flexible du liquide des freins tous les quatre ans.
36
PAGE 31
REMARQUE 3 : Concerne uniquement le BR250 à refroidissement liquide
1. Contrôlez l’absence de fuites sur les colliers et les durites de radiateur après les 1000 premiers km,
puis tous les 10 000 km.
2. Remplacez le liquide de refroidissement tous les ans, ou tous les 10 000 km.
2. Tableau des opérations d’entretien périodique du BR50 :
FRÉQUENCE DE VÉRIFICATION EN MOIS/DISTANCE (en
km)
Élément concerné Point à vérifier 1 ou 3 ou 6 ou 9ou | 12 ou 15 ou 18 ou
300 km {3000 km 5000 km 8000 | 10000 | 13000 15000 km
km km km
* Huile moteur Ajouter de l’huile moteur 2-temps A Compléter le niveau lorsque le témoin s’allume
* Filtre à huile Remplacer I Le remplacer tous les 10 000 km
* Filtre a air Remplacer si nécessaire I Le nettoyer ou le remplacer tous les 1000 km
3 3
* Huile de transmission cota lacer (90 em’, 110 cm” au A A A A
Efficacité du freinage Vérifier l’absence de fuites et le bon I I I I I I I
fonctionnement
Fluide hydraulique de frein, [Vérifiez l’absence de fuites, de
disques, plaquettes, durites, |pièces abimées et remplacez si I I I I I I I
maitre-cylindre nécessaire
* Garnitures d’embrayage = [Vérifier et remplacer si nécessaire I I I I I I
Pneumatiques Contrôler | état et 1 usure, et I I I I I I
remplacer si nécessaire
* Roulements de roue Bien resserrer si nécessaire I I I I I I
* Chaine de transmission Lubrifier, et contröler la tension I I N,A,G I N,A,G I N,A,G
Articulation du bras de Vérifier le serrage. Graisser si I I МАС 1 NAG I МАС
suspension nécessaire
* Articulation et biellette de |Vérifier le serrage et corriger au I I I
direction besoin
* Amortisseur Vérifier l’absence de fuites et le bon I I I I
fonctionnement
Frein de parking Vérifier le bon fonctionnement et I I I I I I I
remplacer si nécessaire
Écrous, boulons, fixations | |Resserrer si nécessaire
S’assurer que la tension se maintient
Batterie bien à plus de 12,8 V et recharger la I I I I I I I
batterie si necessaire. Nettoyer les
bornes.
*Décalaminage Nettoyer la calamine lorsque le 1 I I
rendement du moteur diminue
Bougie La nettoyer ou la remplacer si
8 nécessaire
* Courroie de variateur Vérifier son état et la remplacer si p p р
nécessaire
* Durites d’alimentation en [Vérifier l'absence de fissures et de I I I
carburant bouchages. Les remplacer au besoin
* Vitesse de ralenti 1900 + 100 tr/mn A A A A A A A
, . Verifier et ajuster en fonction du
*
Réglage de richesse ourcentage de CO/HC A A A A A A A
A : ajuster
R : remplacer
N : nettoyer
I : inspecter, ou remplacer si nécessaire
G : graisser
1. Lorsque l’élément est précédé d’un astérisque (*), nous conseillons de faire effectuer l’opération par
un revendeur PGO.
2. La lettre “P”’ indique qu’il faut vérifier le fonctionnement de la pièce et la remplacer lorsque les
performances du moteur baissent de manière notable.
REMARQUE :
Remplacement du liquide hydraulique de freins :
1. Après démontage du maître-cylindre de freins ou de l’étrier, procêdez au remplacement du fluide
hydraulique.
2. Vérifiez souvent le niveau du fluide, et complétez si nécessaire.
3. Changez le joint du maître-cylindre et de l’étrier tous les deux ans.
4, Changez la durite de fluide hydraulique tous les quatre ans.
37
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising