WEB`log BASIC KA

WEB`log BASIC KA

WEB'log

LIGHT+ 20 | BASIC 100 | PRO Unlimited

Manuel d'instruction

Version20140624

meteocontrol France S.A.S.

Immeuble Woodclub

97 allée Alexandre Borodine

69800 Saint-Priest

Tél. : +33 4 78 67 33 52

Internet : www.meteocontrol.fr

Assistance technique :

Tél. : +33 4 78 67 33 52

E-mail : [email protected]

© 2014 meteocontrol GmbH

Tous droits réservés.

L'ensemble des indications fournies par ce manuel ont été rédigées et contrôlées avec la plus grande minutie. Toute erreur ne peut néanmoins être exclue. La société meteocontrol GmbH décline donc toute responsabilité relative à d'éventuelles erreurs et aux conséquences pouvant en résulter.

Sous réserve de modifications techniques.

WEB'log

WEB'log

Table des matières

1 Remarques relatives au manuel d'utilisation ................................... 5

2 Remarques relatives à la sécurité pour le service ........................... 5

3 Aperçu de l'appareil ......................................................................... 6

3.1

Aperçu des variantes de l'appareil .................................................. 6

3.2

Face avant du WEB'log PRO Unlimited ......................................... 7

3.3

Face avant du WEB'log LIGHT+ 20 et du WEB'log BASIC 100 ...... 8

3.4

Face arrière du WEB'log LIGHT+ 20, du BASIC 100 et du

PRO Unlimited ................................................................................. 9

3.5

Touches et affectation des connexions ........................................... 9

3.6

Paramètres standard ..................................................................... 10

3.7

LED de statut ................................................................................ 11

4 Montage, installation ..................................................................... 12

4.1

Consignes de sécurité pour l'installation ....................................... 12

4.2

Câbles et conduits ......................................................................... 13

4.3

Montage ........................................................................................ 14

4.4

Interfaces ...................................................................................... 15

4.4.1

Entrée analogique ......................................................................... 17

4.4.2

Entrée numérique .......................................................................... 17

4.4.3

Alimentation en tension ................................................................. 18

4.5

Communication avec les onduleurs .............................................. 19

4.5.1

Connexion WEB'log RS485 .......................................................... 20

4.5.2

Connexion d'appareils Modbus ..................................................... 21

4.5.3

i'catcher ......................................................................................... 22

4.5.4

Capteur de courant i'checker Advanced ........................................ 23

4.5.5

Concentrateur RS485.................................................................... 24

5 Mise en service, configuration ....................................................... 25

5.1

Conditions préalables .................................................................... 25

5.2

WEB'log, mise en service .............................................................. 25

5.3

Contrôler les connexions ............................................................... 25

5.4

Configuration du WEB'log par navigateur Web ............................. 25

5.4.1

Assistant d'installation - configuration par le navigateur web ........ 25

5.4.2

Pages Pro - configuration Pro par le navigateur web .................... 26

5.5

Configuration du WEB'log via l'écran ............................................ 26

5.6

Configurer WEB'log pour la connexion d'appareils Modbus .......... 27

1/92

2/92

6

7

5.6.1

Utiliser l'interface Modbus correcte ................................................27

5.6.2

Configuration de l'interface Modbus par le navigateur Web ...........27

5.7

Configurer WEB'log pour Power Control ........................................28

5.7.1

Contrôle de la puissance active (P(DI) interne) .............................28

5.7.2

Contrôle de la puissance réactive cos φ (Fix) et Q (Fix) ................29

5.7.3

WEB‘log Master et Slave ...............................................................30

5.8

Configuration saferSun par le portail..............................................32

Commande, service .......................................................................34

Dépannage ....................................................................................38

8

8.1

Annexe ...........................................................................................39

Connexions d'onduleurs.................................................................39

8.1.1

Onduleur central ABB (Modbus) ....................................................39

8.1.2

Advanced Energy AEI (Modbus) ....................................................41

8.1.3

Onduleur Converteam (Modbus)....................................................42

8.1.4

Onduleur Danfoss ..........................................................................43

8.1.5

Onduleur Delta ...............................................................................44

8.1.6

Onduleur Diehl AKO Platinum .......................................................46

8.1.7

Onduleur Eltek Valere (Modbus) ....................................................48

8.1.8

Onduleur Emerson (Modbus) .........................................................49

8.1.9

Onduleur Fronius ...........................................................................50

8.1.10

Onduleur Gefran ............................................................................51

8.1.11

Onduleur Ingeteam ........................................................................53

8.1.12

Onduleur Jema ..............................................................................55

8.1.13

Onduleur Kaco ...............................................................................56

8.1.14

Onduleur Kostal .............................................................................58

8.1.15

Onduleur Mastervolt .......................................................................59

8.1.16

Onduleur Power One .....................................................................60

8.1.17

Onduleur Refusol ...........................................................................62

8.1.18

Onduleur Riello ..............................................................................63

8.1.19

Onduleur Santerno (Modbus) ........................................................65

8.1.20

Onduleur Satcon (Modbus) ............................................................69

8.1.21

Onduleur Siemens-PVM ................................................................71

8.1.22

Onduleur SMA ...............................................................................72

8.1.23

Onduleur central SMA (Modbus)....................................................75

8.1.24

Onduleur Sputnik ...........................................................................76

8.1.25

StecaGrid 3000 / 3600 / 8000 / 10000 ...........................................78

WEB'log

8.1.26

Sungrow (Modbus) ........................................................................ 79

8.1.27

Onduleur Sunways ........................................................................ 82

8.1.28

Onduleur Xantrex .......................................................................... 83

8.2

Aperçu de la régulation de puissance ........................................... 84

8.3

Aperçu de la configuration ............................................................. 85

8.4

Certificats CE ................................................................................ 86

8.5

Déclaration RoHS ......................................................................... 87

8.6

Table des illustrations.................................................................... 88

WEB'log 3/92

4/92 WEB'log

1 Remarques relatives au manuel d'utilisation

Ce manuel d'instruction est destiné aux clients finaux et forme la base d'une exploitation sûre des WEB'logs.

Le personnel compétent pour l'installation, l'utilisation et la maintenance doit avoir lu et compris ce manuel d'instruction.

Les manuels sont continuellement actualisés.

La dernière version du manuel d'instruction figure sur notre site Internet.

www.meteocontrol.fr

La société meteocontrol GmbH n'assume aucune responsabilité concernant les dommages physiques et matériels ainsi que les perturbations de la production et leurs conséquences qui résultent du non-respect de ce manuel d'instruction.

2 Remarques relatives à la sécurité pour le service

Ne pas retirer la carte mémoire (Compact Flash) pendant l'utilisation du WEB'log.

Ne pas ouvrir le WEB'log.

Ne pas modifier le WEB'log.

Les appareils endommagés doivent être immédiatement mis hors service et contrôlés par un électricien spécialisé.

Respecter les dispositions locales lors de l'utilisation de WEB'log.

La sécurité du WEB'log et de l'utilisateur n'est pas garantie en cas de non-respect des présentes remarques relatives à la sécurité.

WEB'log 5/92

3 Aperçu de l'appareil

3.1 Aperçu des variantes de l'appareil

6/92

WEB'log

Light+ 20

20

WEB'log

Basic 100

100

WEB'log PRO

Unlimited illimitée Puissance injectée maximale, en kW

Modem

Écran

Régulation de puissance

(meteocontrol

PowerControl)

(processus pris en charge : cf. annexe,

chapitre 8.2, Aperçu

de la régulation de puissance)

Appareils supplémentaires

Modbus

(compteurs d'énergie, capteurs)

GPRS ou RTC (analogique)

2 x 16 caractères régulation simplifiée de puissance

- puissance active P(DI) intern*

- puissance réactive fixe

GPRS, RTC

(analogique) ou RNIS

192 x 32 pixels régulation intégrale de puissance compatibles

Modbus TCP et Modbus RTU

* P(DI)intern utilise les entrées numériques internes du WEB'log.

Remarque : davantage d'informations relatives à la régulation de puissance figurent sur le site Internet de meteocontrol.

WEB'log

3.2 Face avant du WEB'log PRO Unlimited

Fig. 1 : Aperçu de la face avant du WEB'log PRO Unlimited

– (11) sur le WEB'log GPRS)

– Prise d'antenne (GPRS)

– (3)

– (7)

– (8)

– (9)

[Enter]

– Sortie numérique

– (13)

– (14)

– (15)

– Entrée / Sortie 24 V

– Carte mémoire (Compact-Flash) – (17)

– Alimentation en tension WEB'log

* Peut aussi être utilisé comme RS485

d'appareils supplémentaires modbus (voir chapitre 4.5.2)

Pour davantage d'informations sur les LED et les touches → chapitre 4,

Montage, installation

WEB'log 7/92

3.3 Face avant du WEB'log LIGHT+ 20 et du WEB'log BASIC 100

8/92

Fig. 2 : Aperçu de la face avant du WEB'log LIGHT+ 20 et du WEB'log BASIC 100

(1) LED Power

(2) LED de statut

(3) LED du modem

(4) LED d'alarme

(5) Touches [Exit], [Down], [Up],

(9)

(10)

(11)

Commutateur RS422 / RS232

Sortie numérique

RS485

(12) Ethernet

(13) Entrée / Sortie 24 V

(6)

[Enter]

Écran (14) Prise téléphonique (RTC)

(7) Entrée analogique ou numérique (15) Alimentation en tension

WEB'log

(8) Carte mémoire (Compact-Flash) (16) RS422 / RS232*

* Peut aussi être utilisé comme RS485

d'appareils supplémentaires modbus (voir chapitre 4.5.2)

Pour davantage d'informations sur les LED et les touches → chapitre 4,

Montage, installation

WEB'log

3.4 Face arrière du WEB'log LIGHT+ 20, du BASIC 100 et du PRO

Unlimited

Fig. 3 : Aperçu de la face arrière

– (1) – Entrée numérique

– (2) – Bouton de réinitialisation

– (3) – Entrée analogique

– (4) – Fixation pour fixation au mur

– (5) – Fixation pour rail DIN

– (6) – Dispositif de blocage

3.5 Touches et affectation des connexions

Touches

Touch e

EXIT

UP

Signification

Annuler la saisie Retour au menu précédent

Sélectionner l'option de menu située au-dessus Ajouter 1 au chiffre sélectionné

DOWN Sélectionner l'option de menu située au-dessous Soustraire 1 au chiffre sélectionné

ENTER Aller au menu suivant Confirmer la saisie Passer au chiffre suivant

RESET Redémarrer le WEB'log

WEB'log 9/92

Accès direct au réglage de la langue

Appuyer simultanément sur les touches UP et DOWN.

Procéder ensuite au réglage de la langue dans le menu.

Remarque : l'accès direct n'est possible qu'une seule fois.

Affectation des connexions des WEB'log PRO Unlimited, LIGHT+

20 et BASIC 100

Broche

1

2

3

4

5

6

7,8

RTC RNIS* RS485 RS422** Ethernet RS-

Commutateur

+24 V DC

RS485 A TX+ a2 (out) 2a RX+

RX+

TX+

TX-

RS422

RS232 a1 (in) b1 (in)

1a TX+

1b TX-

RS485 B

TX-

RX-

RX+

— b2 (out) 2b RX- GND

— — —

GND

RX-

* RNIS disponible uniquement sur le Pro Unlimited

** Peut aussi être utilisé comme RS485

d'appareils supplémentaires modbus (voir chapitre 4.5.2)

3.6 Paramètres standard

Réglage standard de la liaison Ethernet : DHCP

Une configuration manuelle du réseau n'est nécessaire que si aucun serveur DHCP n'est disponible.

Adresse IP

Masque de sous-réseau

Passerelle

192.168.30.40

0.0.0.0

255.255.255.0

Réglage standard de la connexion du modem :

Adresse IP 192.168.200.1

Remote-IP

Masque de sous-réseau

192.168.200.51

255.255.255.255

10/92 WEB'log

Communication portail directe

Envoi de messages d'alarmes, fichiers journaux smtp (e-mail)

Synchronisation du temps

SNTP ou TIME Protocol e

Port http

Adresse

IP

80 ou 8572

213.179.128.168 et

213.179.128.183

25

213 179 128 176

SNTP : 123 ou

TIME : 37

TIME :

132.163.4 102

3.7 LED de statut

Symbol e

LED Signification

Verte :

WEB'log alimenté en tension

Verte : WEB'log en phase de démarrage

Éteinte : Panne dans l'alimentation en tension

Verte : Chargement du système effectué avec succès, service normal

Éteinte : Système en cours de démarrage, phase de boot

Jaune : Liaison au réseau établie

Jaune : Établissement de liaison

Éteinte : Pas de liaison au réseau RTC, RNIS ou GPRS

Rouge : Signal d'alarme à la sortie configurée DO1

Rouge : Défaut détecté

Éteinte : Service normal

La LED d'alarme clignote dans les cas suivants :

Alarme du système, alarme de valeur de mesure, alarme de statut

État d'alarme de l'onduleur détecté

Absence du fichier INI de l'onduleur

Panne d'onduleur ou d'i'checker

WEB'log 11/92

4 Montage, installation

4.1 Consignes de sécurité pour l'installation

Avertissement

Danger de mort par électrocution !

Attention au risque d'électrocution lors de la connexion de l'appareil à l'alimentation en tension. Risque de blessures très dangereuses, voire mortelles.

– Couper l'alimentation et empêcher qu'elle ne s'enclenche de nouveau.

Remarque

Risque d'endommagement en cas de mauvaise connexion des câbles !

Une mauvaise connexion des câbles peut provoquer l'endommagement ou la destruction des entrées de mesure et de l'appareil.

– Ne connecter les câbles qu'aux endroits prévus à cet effet.

– Respectez la polarité des câbles à connecter.

Remarque

Risque d'endommagement dû à la surtension !

En cas de surtension ou de pointes de tension, l'appareil peut être endommagé ou détruit.

– Protéger l'alimentation contre la surtension.

Remarque

Risque d'endommagement dû à la surtension !

Si des tensions supérieures à 10 V DC se trouvent aux entrées analogiques ou si le courant qui circule est supérieur à 20 mA, les entrées de mesure concernées peuvent être détruites.

– Veiller à ce que les tensions soient inférieures ou égales à

10 V DC et le courant de 20 mA maximum.

12/92 WEB'log

Remarque

Risque d'endommagement dû à la surtension !

Si des tensions supérieures à 24 V DC se trouvent aux entrées numériques, les entrées de mesure concernées peuvent être détruites.

– Veiller à ce que les tensions soient inférieures ou égales à

24 V DC.

Remarque

Risque d'endommagement dû à l'entrée de tension !

La connexion simultanée de l'alimentation 110 ... 230 V et de l'entrée de tension 24 V peut endommager l'appareil.

– Veiller à bien utiliser soit l'alimentation 110 ... 230 V soit l'entrée de tension 24 V.

4.2 Câbles et conduits

Types de câbles

Câblage en bus (onduleurs, capteurs de courant)

Câble de données RS485, RS422 torsadé et blindé : Li2YCYv (TP) 2×2×0,5mm

2 1)

Câble réseau : CAT 6

Capteurs (capteurs d'irradiation, de température)

Câble de capteurs : LiYCY 2×2×0,5mm

2

Compteurs (compteurs d'énergie)

Câble téléphonique : J-Y(ST)Y 2×0,6mm

2

Réseau Ethernet

Câble réseau : CAT 5e / CAT 6

WEB'log 13/92

Longueurs de câbles maximum autorisées :

Câblage en bus (câble de données RS485)

Capteur (signal 0V

Compteur

– 10V)

Capteur (signal 4mA

– 20mA)

1200m

100m

600m

10m

4)

2) 3)

Réseau Ethernet 100m

3)

1)

Nous recommandons d'utiliser un câble de type UNITRONIC

®

Li2YCYv (TP) du fabricant

« Lapp Kabel » ou équivalent. Ce câble est approprié pour la pose directe dans la terre.

2)

L'utilisation de répéteurs est nécessaire pour les plus grandes longueurs de câbles.

3)

Un concentrateur (hub) est nécessaire en cas de câbles séparés multiples de cette longueur.

4)

Alimentation 24V DC requise

Remarque : Les câbles de communication doivent être séparés des câbles de courant selon la norme EN 50174-2 en utilisant un support de câble en métal.

Bornes

meteocontrol recommande l'utilisation de répartiteurs pour le câblage des appareils.

Si un répartiteur est utilisé, le câble de connexion peut être sectionné et utilisé comme liaison entre le WEB'log et le répartiteur.

Blindage

Le blindage du câble ne doit être mis à la terre qu'à une seule extrémité de la liaison.

4.3 Montage

Monter le WEB'log au rail DIN ou au mur.

Fig. 4 : Montage sur le rail DIN

(1) WEB'log

(2) Rail DIN

(3) Bord supérieur du rail DIN

(4) Appuyer sur l'appareil

(5) Tournevis

(6) Desserrer le dispositif de blocage

(7) Retirer l'appareil

14/92 WEB'log

4.4 Interfaces

Connexion RTC et RNIS

1. Tester les appels sortants et entrants de la ligne téléphonique RTC (par ex. numéro FAI ; tenir compte, le cas échéant, de la ligne extérieure ou du verrouillage de la numérotation). Procéder aux réglages de l'installation téléphonique selon le manuel du fabricant.

2.

Avant le montage, contrôler la ligne téléphonique RNIS avec un testeur

S0. Procéder aux réglages de l'installation téléphonique selon le manuel du fabricant.

3.

En cas de modem RTC/analogique ou RNIS, relier le WEB'log et le branchement téléphonique à l'aide du câble inclus à la livraison. S'il est nécessaire de prolonger le câble, veiller à ce que le contact soit correctement effectué et la polarité respectée.

4. En cas de modem GSM/GPRS, connecter l'antenne radio-téléphonique incluse à la livraison à la prise d'antenne.

5.

La carte de données GSM/GPRS et le WEB'log doivent être réglés sur le même numéro PIN. Pour ce faire, régler le code PIN de la carte de données à l'aide d'un téléphone portable. Introduire la carte de données

GSM/GPRS dans le WEB'log jusqu'à ce qu'elle soit encliquetée.

(1) Compartiment pour carte SIM

(2) Carte SIM

(3) Monter la carte SIM

WEB'log

Fig. 5 : Introduire la carte SIM

Remarque : n'introduire et ne retirer la carte SIM que lorsque l'appareil est hors tension.

15/92

Connexion Ethernet

Liaison directe du WEB'log au PC / ordinateur portable à l'aide du câble réseau croisé. Le câble de branchement des versions DSL des appareils est compris dans la livraison.

Fig. 6 : Câble réseau croisé

(1) WEB'log

(2) Câble réseau croisé

(3) PC / ordinateur portable

Liaison avec un concentrateur / switch par un câble réseau non croisé.

16/92

Fig. 7 : Câble réseau non croisé

(1) WEB'log

(2) Câble réseau non croisé

(3) Concentrateur / switch

(4) PC / ordinateur portable

Remarque : la livraison ne comprend ni concentrateur, ni switch, ni câble réseau.

WEB'log

4.4.1 Entrée analogique

Les entrées analogiques peuvent être configurées en tant qu' :

- entrée de tension (DC) : 0...10 V ;

- entrée de courant 0...20 mA ;

- entrée de mesure de résistance pour une mesure à deux fils PT1000.

Fig. 8 : Exemple de capteur d'irradiation Si-12TC

(1) Irradiation (orange)

(2) + 24 V DC (rouge)

(3) GND

(4) Blindage PE

4.4.2 Entrée numérique

Les entrées numériques sont des entrées d'impulsions conformes à la norme DIN 43864 (S0) ; elles peuvent être configurées en tant qu' :

- entrée de compteur ;

- entrée de statut.

- Power Control (voir chapitre 5.7)

WEB'log

Fig. 9 : Exemple de compteur d'énergie

(1) Interface S0 négative (21) (2) Interface S0 positive (20)

Remarque : pour plus d'indications concernant la configuration, voir l'annexe.

17/92

4.4.3 Alimentation en tension

Protéger l'alimentation en tension (230 V AC) avec un fusible (par ex. B6A) ou utiliser l'entrée de tension (24 V DC).

Fig. 10 : Alimentation en tension de 230 V

(1) Conducteur neutre (2) Phase avec fusible de 6 A

18/92

Fig. 11 : Entrée / sortie de tension 24 V

(1) 24 V CC (2) GND

Remarque : au maximum, des capteurs (p. ex. i'checker) jusqu'à une absorption de courant de 100 mA peuvent être alimentés en courant par le bloc d'alimentation intégré. L'alimentation est effectuée via le jack RS485 ; +24 V et GND sont alors disponibles. Pour une absorption de courant des capteurs de plus de 100 mA au total, veuillez utiliser une alimentation

électrique externe.

WEB'log

4.5 Communication avec les onduleurs

Pour que le WEB'log puisse communiquer avec les onduleurs, l'enregistreur de données doit être équipé du pilote d'onduleur correspondant.

Remarque : l'onduleur nécessaire est installé par le fabricant avant la livraison.

Cette section ne comprend que les informations nécessaires pour la connexion d'onduleurs et de capteurs de courant. D'autres informations se trouvent dans les

Documents relatifs à l'onduleur / au capteur de courant

.

Attention :

Respecter le nombre maximal autorisé d'appareils

WEB'log et connecter le premier participant au bus à l'aide du câble de données ou du câble de connexion.

L'ordre des dispositifs de bus sur le bus n'a pas d'importance.

À partir de 32 participants au bus et en cas de longueurs de câbles importantes, l'utilisation d'un répéteur est nécessaire.

En règle générale, il ne doit pas y avoir de tension de service à l'interface de communication des onduleurs.

L'i'checker nécessite une alimentation de 24 V DC.

Le blindage du câblage en bus ne doit être mis à la terre qu'à une seule extrémité de la connexion. L'enregistreur de données ne dispose pas de terre propre.

Lors de la pose du câblage en bus, veiller à respecter une grande distance avec les câbles AC.

Afin d'éviter des réflexions, le bus doit toujours être terminé à l'aide d'une terminaison parallèle.

Option « Câble de connexion »

meteocontrol propose des câbles de données prêts à l'emploi (câbles de connexion) permettant de relier le WEB'log au premier participant au bus

(onduleur ou capteur de courant). Veuillez sélectionner le câble de connexion selon les types d'onduleur ou utiliser le câble meteocontrol

Connect Universal RS.

WEB'log 19/92

4.5.1 Connexion WEB'log RS485

Cette interface sert de connexion standard entre WEB'log et onduleur. Pour d'autres détails sur la connexion du type d'onduleur correspondant, se

reporter à l'annexe au chapitre 8.1. Si le type d'onduleur n'est pas

mentionné, le schéma de connexion général illustré ci-dessous doit être utilisé. Veuillez respecter également les indications supplémentaires figurant dans les documents du constructeur de l'onduleur !

Fig. 12 : Schéma de connexion général RS485

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Désignation des signaux

(3) Câble bus vers WEB'log

(4) Onduleur

(5) Désignation des connexions possibles

Ne pas intervertir les câbles de signal RS485 A et RS485 B.

Utiliser une paire de câbles torsadés et blindés pour les câbles bus.

Terminer le bus RS485 après le dernier participant au bus (selon le type d'appareil, à l'aide d'une résistance, d'un commutateur, d'un fil de pontage, etc.).

Remarque : cette interface n'est pas destinée à la connexion d'appareils supplémentaires Modbus ! Pour ce faire, utilisez l'interface

RS232/RS422 comme décrit dans le chapitre 4.5.2.

20/92 WEB'log

4.5.2 Connexion d'appareils Modbus

Ne pas utiliser comme protocole de communication « Modbus » tous les onduleurs commandés par l'interface RS485 du WEB'log. Une exploitation simultanée d'un appareil Modbus sur l'interface RS485 n'est donc pas possible.

Dans ces cas, ce WEB'log offre la possibilité d'exploiter des appareils

Modbus par la deuxième interface série RS232/RS422. Celle-ci doit être configurée de la manière suivante :

1.

2.

Brancher le WEB'log hors tension.

Pour passer à RS422 mettre le commutateur RS du WEB'log

(derrière la borne DIO1) en position 1 (en regardant la borne depuis l'avant : position gauche).

3.

4.

Disposer le câble sériel conformément à l'occupation des broches (cf.

Fig. 13) ou utiliser le câble universel RS de meteocontrol (contient

déjà les modifications).

Relier le câble sériel aux bornes RS485 de l'appareil supplémentaire et à la prise RS232/RS422 du WEB'log.

L'appareil supplémentaire est maintenant connecté au WEB'log par RS485.

Prise RJ12 Commutateur

Broche

RJ12

1

2

3

4

RS422

----

TX+

RX+

TX-

RS485

5

6

RX-

GND

Broches 4 pontées

GND

Fig. 13 : Occupation broches

Commutateur RS

+ 24 V

A

Broches 2 pontées

B

RS422

RS232

WEB'log 21/92

4.5.3 i'catcher

22/92

Fig. 14 : Connexion i'catcher avec Connect Universal, connexion des bornes

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier i'catcher

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Résistance de terminaison de

120

(3) Bornes (i'catcher)

(4) Premier i'catcher

(7) Câble bus

Remarque : Si un driver Modbus est utilisé, le i

’catcher doit être connecté sur la première interface série RS485. Pour un driver propriétaire la connexion via la seconde interface série

RS232/422 est prévue.

WEB'log

4.5.4 Capteur de courant i'checker Advanced

Fig. 15 : i'checker Advanced avec Connect i'checker

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Occupation broches / broches

(3) Connecteur RJ45 (i'checker)

(4) Occupation embout de terminaison

(5) Embout de terminaison RJ45

(6) Premier capteur de courant et capteurs de courant suivants

(7) Dernier capteur de courant

(8)

Connect i’checker

(9) Câble Patch CAT 5

(10) Embout de terminaison 120 ohms

100 i'checker maximum par WEB'log

Si plus de trois i'checker Advanced sont connectés, une alimentation en tension externe de 24 V DC est nécessaire.

Au dernier capteur de courant, le bus de données doit être terminé avec une résistance de terminaison de 120 ohms entre RS485 A et

RS485 B.

WEB'log 23/92

4.5.5 Concentrateur RS485

Un concentrateur sextuple RS485 permet d'établir un réseau en étoile.

Fig. 16 : Schéma de connexion i'checker

24/92

Fig. 17 : Concentrateur sextuple RS485

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (9) Câbles de données 6 x bus

RS485

(2) Occupation câble bus

(3) Connecteur RJ12 (concentrateur)

(4) Câble de données du concentrateur

(10) Premier dispositif de bus et dispositifs de bus suivants

(11) Câble patch CAT6

(12) Dernier dispositif de bus au participant au bus, alimentation du bloc d'alimentation

(5) Occupation du câble de connexion à l'i'checker

(6) Connecteur RJ45 à l'i'checker

(7) Bloc d'alimentation externe

(8) Alimentation en courant 6 x bus

RS485

(13) Terminaison de bus 120 ohms

(14) WEB'log

(15) Câble bus

(16) Concentrateur sextuple RS485

Remarque : la terminaison de bus est déjà intégrée dans le WEB'log et dans le concentrateur RS485 (entrée/sortie).

WEB'log

5 Mise en service, configuration

5.1 Conditions préalables

WEB'log est monté.

Toutes les connexions de câbles sont correctement connectées.

5.2 WEB'log, mise en service

Activer l'alimentation en tension.

Attendre que le WEB'log ait terminé la phase de montée (la LED de puissance s'allume et la LED d'état clignote)

5.3 Contrôler les connexions

Contrôler la ligne téléphonique

RTC : Attendre la tonalité puis composer un numéro test, par ex.

« 0192658 » avec le téléphone- RTC :

RNIS : Contrôler la ligne avec un testeur S

0

un téléphone RNIS.

Régler MSN sur l'écran du WEB'log, puis configurer le WEB'log configurer.

5.4 Configuration du WEB'log par navigateur Web

Il existe deux possibilités pour configurer l'enregistreur de données par le navigateur Web. L'assistant d'installation exécute les configurations les plus importantes de l'appareil tandis que les pages Pro permettent d'activer tous les paramètres. Pour des cas d'application spéciaux, comme l'aménagement des appareils Modbus, une configuration doit avoir lieu impérativement par les pages Pro.

5.4.1 Assistant d'installation - configuration par le navigateur web

Relier l'ordinateur au WEB'log par Ethernet.

Se rendre sur la page de démarrage du WEB'log à l'aide du navigateur web.

Choisir le mode « assistant d'installation ».

Effectuer la configuration guidée.

Envoyer un message de test (e-mail, fax).

WEB'log 25/92

5.4.2 Pages Pro - configuration Pro par le navigateur web

Relier l'ordinateur au WEB'log par Ethernet.

Se rendre sur la page de démarrage du WEB'log à l'aide du navigateur web.

Choisir le mode « Pro ».

Se connecter au domaine Admin par le menu Généralités > Login. Le mot de passe par défaut est : « ist02 »

Effectuer la configuration depuis les pages de menu.

Envoyer un message de test (e-mail, fax).

5.5 Configuration du WEB'log via l'écran

Si aucun PC n'est présent lors de la configuration du WEB'log, des réglages importants pour les fonctions de base du système peuvent aussi être réalisés via l'écran, dans le menu « Paramètres ».

Ceci comprend :

Réglage de la langue par le sous-menu Langue

Scan des dispositifs de bus par le sous-menu Enregistreur de données - scan d'onduleur, scan de capteurs de courant et scan de Modbus

Sélection de paramètres prédéfinis pour les entrées analogiques et numériques (uniquement PRO Unlimited)

Réglage de la connexion de communication avec le réseau local et de la connexion Internet par le menu Communication - Ethernet ou

Modem/RNIS/GPRS.

Activation et essai de connexion avec le portail Web par Communication

- HTTP comm.

Pour des cas d'application spéciaux, comme l'aménagement des appareils

Modbus, une configuration doit avoir lieu impérativement par les pages Pro.

26/92 WEB'log

5.6 Configurer WEB'log pour la connexion d'appareils Modbus

5.6.1 Utiliser l'interface Modbus correcte

Raccorder les appareils qui vont communiquer par Modbus TCP à l'interface Ethernet.

Raccorder les appareils qui vont communiquer par Modbus RTU, selon l'onduleur utilisé, soit à l'interface RS485, soit à l'interface RS422. Vous trouverez les informations nécessaires relatives à l'interface à utiliser sur notre page Internet

www.meteocontrol.fr

, à la rubrique Downloads >

Industrial Line > pages de données de circuit d'attaque WEB'log.

En cas d'utilisation de l'interface RS422 pour Modbus, celle-ci doit être exploitée comme interface RS485. Informations plus détaillées : voir

chapitre 4.5.2.

5.6.2 Configuration de l'interface Modbus par le navigateur Web

Se connecter au domaine Admin des pages Pro par le menu Généralités

> Login.

Dans le menu, sélectionner Mesure Admin > Appareils Modbus >

Configuration générale

Sélectionner le type d'appareil connecté dans la liste et confirmer la sélection à l'aide de la fonction « Enregistrer ».

- Si le type d'appareil n'est pas mentionné dans la liste, il est possible de recharger la liste des types d'appareils existante à l'aide de la fonction « Lire données ».

- Pour les appareils RTU Modbus, les paramètres de communication de l'interface série doivent être configurés, en outre, la sélection est confirmée à l'aide de la fonction « Enregistrer ».

Dans le menu, sélectionner Administration des mesures > Appareils

Modbus > Configuration de l'appareil

- Sur cette page, les adresses des appareils Modbus connectés sont affectées aux types d'appareils (affectations multiples possibles).

- Pour Modbus RTU, il est possible de scanner automatiquement le bus selon les adresses ; à cet effet, le domaine d'adresse souhaité doit être indiqué.

Une vérification des valeurs de mesure reçues s'effectue via le menu

Valeurs en ligne > Appareils Modbus (aperçu des appareils Modbus).

WEB'log 27/92

5.7 Configurer WEB'log pour Power Control

La nécessité de la participation active d'exploitants d'installations photovoltaïques à la gestion de la sécurité du réseau augmente avec le nombre croissant de participants à la production de courant total. Ceci demande une possibilité de réduction de la puissance injectée et une participation à la compensation de la puissance réactive qui se trouve dans le réseau. Les procédures Power Control offrent diverses possibilités de réponse à ces exigences.

Les procédures Power Control qui sont uniquement exécutables avec

WEB'log et le récepteur des ordres de limitation de puissance sont décrites ci-après. Vous trouverez un aperçu de toutes les procédures possibles dans

le chapitre 8.2.

Vous trouverez également une description détaillée des procédures et de la manière dont la configuration doit être exécutée sur notre page Internet

www.meteocontrol.fr

.

5.7.1 Contrôle de la puissance active (P(DI) interne)

Avec tous les enregistreurs de données, il est possible d'obtenir une réduction de puissance active sur des installations photovoltaïques. Les grandeurs de réglage prescrites par le gestionnaire de réseau sont transmises aux WEB'logs avec l'aide du récepteur des ordres de limitation de puissance.

Connexion du récepteur des ordres de limitation de puissance aux interfaces numériques

28/92

Fig. 18 Connexion du récepteur des ordres de limitation de puissance au WEB'log

(1) Récepteur des ordres de limitation de puissance

(2) Entrée numérique DI1 (valeur par défaut 100 %)

(3) Entrée numérique DI2 (valeur par défaut 60 %)

(4) Entrée numérique DI3 (valeur par défaut 30 %)

(5) Entrée numérique DI4 (valeur par défaut 0 %)

WEB'log

Configuration du contrôle de la puissance active par le navigateur

Web

Se connecter au domaine Admin des pages Pro par le menu Généralités

> Login.

Dans le menu, sélectionner Administration des mesures > Power Control

> Configuration générale

Sélectionner gestion de la puissane active « P(DI) interne » et configurer les entrées numériques selon leur niveau de puissance active.

Sous « Mode enregistreur de données », il est possible de sélectionner l'envoi par l'appareil des informations reçues du récepteur des ordres de limitation de puissance à d'autres WEB'logs se trouvant dans le réseau.

À la rubrique « Valeurs de mesure dans le mode Fallback », la valeur de réglage de la puissance active valable peut être ajustée en cas de perturbation de la communication vers le récepteur des ordres de limitation de puissance.

Power Control est activé en réglant le crochet pour « Power Control

Actif » et en confirmant ensuite à l'aide de la fonction « Enregistrer ».

Remarque : il est possible d'activer ou de désactiver Power Control via l'écran. D'autres configurations de Power Control peuvent uniquement être réalisées par les pages Web du WEB'log.

5.7.2

Contrôle de la puissance réactive cos φ (Fix) et Q (Fix)

Le réglage de valeurs de puissance réactive sur des installations photovoltaïques est également possible avec tous les WEB'logs. Pour exécuter une régulation de puissance réactive au point de raccordement au réseau, un analyseur de réseau avec accessoire correspondant est nécessaire.

Les étapes de configuration suivantes sont nécessaires par le réglage de valeur de puissance réactive fixe.

Se connecter au domaine Admin des pages Pro par le menu Généralités

> Login.

Dans le menu, sélectionner Administration des mesures > Power Control

> Configuration générale

Sélectionner la gestion de puissance réactive « cos φ (Fix) » et « Q

(Fix) » et introduire la valeur de puissance réactive fixe prescrite par gestionnaire de réseau

Sous « Mode enregistreur de données », il est possible de sélectionner l'envoi par l'appareil des informations reçues du récepteur des ordres de limitation de puissance à d'autres WEB'logs se trouvant dans le réseau.

Power Control est activé en réglant le crochet pour « Power Control

Actif » et en confirmant ensuite à l'aide de la fonction « Enregistrer ».

WEB'log 29/92

5.7.3

WEB‘log Master et Slave

Pour de grandes installations avec plusieurs enregistreurs de données, il est possible de faire gérer le Power Control par un WEB'log Master. Dans ce cas, les grandeurs de réglage du Master sont déterminées et transmises aux

WEB'log Slaves. Ceux-ci reproduisent ensuite les grandeurs de réglage aux onduleurs.

Fig. 19 : Connexion Master-Slave

(1)

WEB‘log Master

(2)

WEB‘log Slave

(4) Connexion WEB'log Master avec

Ethernet-Switch

(5) Connexion WEB'log Slave avec

Ethernet-Switch

(3) Ethernet-Switch

Tous les appareils WEB'log doivent se trouver dans le même réseau

(masque de sous-réseau).

Une adresse IP propre doit être attribuée à chaque WEB'log.

Au maximum deux appareils WEB'log peuvent être connectés directement par un câble cross.

S'il y a plus de deux appareils WEB'log, un Ethernet-Switch est impérativement nécessaire.

30/92 WEB'log

WEB'log

Définition de WEB'log en tant que Master ou Slave

La configuration de Masters et de Slaves est réalisée sur les pages Web du

WEB'log. À cet effet, le PC doit être connecté avec le WEB'log par l'Ethernet.

Les étapes suivantes sont nécessaires pour la configuration par le navigateur Web :

Se connecter au domaine Admin des pages Pro par le menu Généralités

> Login.

Dans le menu, sélectionner Mesure Admin > Power Control >

Configuration générale

Sélectionner le mode Enregistreur de données

Remarque : l'enregistreur de données activé comme Master envoie des informations sur les grandeurs de puissance réactive et active aux Slaves. Des procédures de puissance réactive et active peuvent uniquement être réglées et configurées sur le Master.

Remarque :

Si le master est un WEB’log Pro unlimited, le WEB’log

Light+ 20 et Basic 100 peuvent être utilisés comme slaves pour les procédures de régulation de puissance.

La liste suivante indique les options de réglage pour la configuration de

Masters et de Slaves :

Slave (messages de Broadcast généraux)

Reçoit les informations de grandeurs de réglage du Master par le

Broadcast général

Slave (messages individuels)

Reçoit les informations de grandeurs de réglage du Master par le message individuel

Slave (messages de Broadcast en groupes)

Reçoit les informations de grandeurs de réglage du Master par le

Broadcast en groupes

Master (néant)

Ne transfère aucune information de grandeurs de réglage aux Slaves

Master (à tous les Slaves)

Transfère les informations de grandeurs de réglage comme Broadcast à tous les Slaves accessibles

Master (groupe de Slaves)

Transfère les informations de grandeurs de réglage comme Broadcast à tous les groupes de Slaves

31/92

5.8 Configuration saferSun par le portail

Si nécessaire, remplir et envoyer le formulaire d'inscription (fax, email).

Suite à cet envoi :

 l'administrateur du portail se charge de l'installation et de la configuration à l'aide du formulaire d'inscription ;

 la configuration est transmise du portail Web à l'enregistreur de données ;

 vos données d'accès au portail Web sont envoyées.

32/92 WEB'log

WEB'log 33/92

6 Commande, service

L'écran du WEB'log propose les possibilités suivantes :

 appeler les valeurs de mesure actuelles et les rendements

énergétiques enregistrés ;

 appeler et définir les paramètres de communication ;

 les fonctions dépendent du groupe d'utilisateurs.

Remarque : les groupes d'utilisateurs du WEB'log sont protégés par un mot de passe.

Les mots de passe standard sont :

« Client final » Mot de passe « 0030 »

« Installateur »

« Administrateur »

Mot de passe « 0020 »

Mot de passe « 0010 »

Structure du menu affiché sur l'écran du LIGHT+ 20 et BASIC 100

Aperçu*

Ethernet

Adr. IP act.

Paramètres réseau actuels

Sous-réseau act

Passerelle act.

Paramètres**

Communication

Ethernet

DHCP

Adr. IP stat.

Masque de sous-reseau

Passerelle

Modem / RNIS / GSM

Adr. IP locale

Adr. IP distante

Masque de sous-réseau

HTTP comm.

Activer comm.

Test de connexion

Démarrer test

Langue

Français

Enregistreur de données

Paramètres WR

*3

Scan

Capt. c. scan.

Scan

Param. Modbus

Scan

Définir param. d'usine ***

Réglages de PC

Serveur DHCP marche/arrêt

Adresse IP fixe, pas de DHCP

Masque de sous-réseau fixe, pas de

Adresse IP de l'appareil dans le WAN

Adresse IP de l'appelant dans le WAN

Masque de sous-réseau dans le WAN

Langue nationale de l'écran

Chercher onduleurs

Chercher capteurs de courant

Chercher appareils Modbus

Paramètres Power Control

34/92 WEB'log

WEB'log

Comm. de sortie

Commuter man.

Commut. autom.

Commutateur

Regle de comm.

Valeurs act.*

Valeurs analog.

AI 1

Valeurs numeri

DI 1

Capteurs de courant

*2

IS 1

*3

Onduleur

WR 1

Installation*

Énergie WR

*3

Puissance actuelle

Énergie quotidienne

Énergie hier

Énergie mois

Énergie année

Énergie totale

Alarme / erreur**

Communication

* Groupe d'utilisateurs « Client final »

** Groupe d'utilisateurs « Installateur »

*** Groupe d'utilisateurs

« Administrateur »

*1

Pour les appareils avec GSM / GPRS

*2

Seulement pour les capteurs de courant

*3

*4

*5

Commutateur manuel

Activer / désactiver la règle de comm.

État du commutateur

État de la règle de commutation

Afficher valeurs de mesure analogiques

Afficher valeurs de mesure numériques

Afficher valeurs de mesure des capteurs de courant

Afficher valeurs de mesure des onduleurs

Affichage de la puissance des installations

Afficher alarme et erreur

*6

Seulement pour les onduleurs

Modem RNIS et GSM / GPRS

Seulement pour les appareils

RNIS

Seulement pour les appareils RTC

Remarque : les scans sont lancés à l'aide de touche « Enter ».

Pour les variantes d'appareils GPRS, la configuration doit être exécutée avec un PC.

Le retour aux paramètres standard provoque les actions suivantes :

 suppression du numéro MSN (RNIS) ;

 réglage du numéro PIN GPRS sur « 4321 » ;

 activation de la réponse automatique (RTC) ;

 réglage LAN sur 192.168.30.40, 255.255.255.0 ;

 réglage WAN sur 192.168.200.1, 255.255.255.255.

35/92

36/92

Structure du menu affiché sur l'écran du PRO Unlimited

Aperçu*

Réseau

Adresse IP act.

Masque de sous-reseau act.

Passerelle act.

*1

GSM / GPRS

Qualité du signal

Valeurs act.*

Valeurs analog.

AI 1

Valeurs numeri

DI 1

Capteurs de courant

*2

IS 1

Onduleur

WR 1

*3

Énergie DI / WR

*3

Puissance actuelle

Énergie quotidienne

Énergie hier

Énergie mois

Énergie année

Énergie totale

Paramètres**

Enregistreur de données

Réseau

DHCP

Adresse IP stat.

Masque de sous-réseau

Passerelle

Modem / RNIS / GSM

Acceptation d'appel

*6

Adr. IP locale

Adr. IP distante

Masque de sous-réseau

RNIS MSN

*5

Code PIN

*1

Communication de portail http

Activer la communication

Test de connexion

Configuration AI

AI 1

Paramètres réseau actuels

Afficher valeurs de mesure analogiques

Afficher valeurs de mesure numériques

Afficher valeurs de mesure des capteurs de courant

Afficher valeurs de mesure des onduleurs

Affichage de la puissance des installations

Serveur DHCP marche/arrêt

Adresse IP fixe, pas de DHCP

Masque de sous-réseau fixe, pas de

Acceptation d'appel marche/arrêt

Adresse IP de l'appareil dans le WAN

Adresse IP de l'appelant dans le WAN

Masque de sous-réseau dans le WAN

Paramètres MSN

Paramètres GPRS-PIN

WEB'log

WEB'log

Configuration num.

DI 1

Langue

Français

Régler la date

Régler l'heure

Écran

Contraste

Luminosité

Réinitialiser

Comm. de sortie

Commuter man.

Commut. autom.

Commutateur

Regle de comm.

Installation

Scan d'onduleur

*3

Scan de capteur de courant

Scanner Modbus

*2

Définir un protocole

RTU

ASCII

Définir le débit en bauds

Bits de données/parité

Plage du scan : limite inférieure

Plage du scan : limite supérieure

Scanner Modbus

Scan

Paramètres PC ***

Définir les réglages usine ***

* Groupe d'utilisateurs « Client final »

** Groupe d'utilisateurs « Installateur »

*** Groupe d'utilisateurs

« Administrateur »

*1

Pour les appareils avec GSM / GPRS

*2

Seulement pour les capteurs de courant

*3

*4

*5

Langue nationale de l'écran

Redémarrage

Commutateur manuel

Activer / désactiver la règle de comm.

État du commutateur

État de la règle de commutation

Chercher onduleurs

Chercher capteurs de courant

*6

Seulement pour les onduleurs

Modem RNIS et GSM / GPRS

Seulement pour les appareils

RNIS

Seulement pour les appareils RTC

Remarque : les scans sont lancés à l'aide de touche « Enter ».

Le retour aux paramètres standard provoque les actions suivantes :

 suppression du numéro MSN (RNIS) ;

 réglage du numéro PIN GPRS sur « 4321 » ;

 activation de la réponse automatique (RTC) ;

 réglage LAN sur 192.168.30.40, 255.255.255.0 ;

 réglage WAN sur 192.168.200.1, 255.255.255.255.

37/92

7 Dépannage

Perturbation

Pas d'affichage.

LED Power éteinte.

LED de statut ne clignote pas.

Dépannage

Contrôler l'alimentation en tension.

Le serveur DHCP n'a affecté aucune adresse IP

à l'appareil.

La connexion Internet par le câble ne fonctionne pas.

Aucun onduleur trouvé.

Le compteur d'énergie n'est pas détecté.

Pas d'envoi de données ou d'alarme par la ligne téléphonique.

La carte mémoire (Compact-Flash) n'est pas montée.

Il n'y a aucune donnée sur la carte mémoire montée.

Contrôler la connexion au réseau.

Démarrer le WEB'log une fois la liaison au réseau

établie.

Si aucun serveur DHCP n'est disponible dans le réseau, utiliser les paramètres manuels du réseau.

La connexion Internet doit être effectuée avec un routeur. Il est impossible de procéder à une connexion directe à un modem par câble.

Les onduleurs doivent être activés afin d'être scannés.

Contrôler le câblage en bus. Le câbles de données utilisé est-il approprié ?

Régler l'adresse de bus sur l'onduleur (variable selon le fabricant).

Contrôler la résistance de terminaison afin d'éviter les réflexions de câbles.

Poser le blindage du câblage en bus.

Contrôler les interfaces des onduleurs.

Contrôler le câblage (polarité).

Vérifier que l'entrée numérique est active.

La constante d'impulsion est-elle enregistrée ?

Contrôler le bon fonctionnement de la ligne téléphonique à l'aide du téléphone.

Vérifier l'absence de verrouillage de la ligne(par ex. numéro 0190...).

Créer une connexion test au fournisseur d'accès à

Internet (par ex. MSN 0193670).

Si nécessaire, annuler le verrouillage de la ligne ou changer de fournisseur d'accès à internet.

38/92 WEB'log

8 Annexe

8.1 Connexions d'onduleurs

8.1.1 Onduleur central ABB (Modbus)

Tableau de commande RETA 01

Fig. 20 : Tableau de commande RETA 01 de l'onduleur central ABB

Connexion par Ethernet

WEB'log

Fig. 21 : Connexion de l'onduleur central ABB par Ethernet

(1) Premier onduleur et autres onduleurs

(2) Dernier onduleur

(3) Switch ou routeur

(4) Connexion Ethernet WEB'log

(5) Câble Patch Ethernet

Communication par Ethernet

Le WEB'log et l'onduleur doivent se trouver dans le même sousréseau (masque de réseau).

39/92

Tableau de commande RMBA

40/92

Fig. 22 : Connexion du tableau de commande RMBA

(1) Fiche RJ12 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Commutateur DIP de résistance terminale

(7) Câble bus (3) Tableau de commande RMBA

(Modbus RTU)

(4) Premier onduleur

WEB'log

8.1.2 Advanced Energy AEI (Modbus)

Connexion par Ethernet

WEB'log

Fig. 23 : Connexion de l'onduleur Advanced Energy par Ethernet

(1) Premier onduleur et autres onduleurs

(2) Dernier onduleur

(4) Connexion Ethernet WEB'log

(5) Câble Patch Ethernet T-568B standard

(3) Switch ou routeur

Communication par Ethernet

Le WEB'log et l'onduleur doivent se trouver dans le même sousréseau (masque de réseau).

41/92

8.1.3 Onduleur Converteam (Modbus)

Connexion par Ethernet

42/92

Fig. 24 : Connexion de l'onduleur Converteam par Ethernet

(1) Premier onduleur et autres onduleurs

(2) Dernier onduleur

(3) Switch ou routeur

(4) Connexion Ethernet WEB'log

(5) Câble Patch Ethernet

Communication par Ethernet

Le WEB'log et l'onduleur doivent se trouver dans le même sousréseau (masque de réseau).

WEB'log

8.1.4 Onduleur Danfoss

Fig. 25 : Onduleur Danfoss avec Connect Danfoss

Fig. 26 : Onduleur Danfoss avec Connect Universal RS

WEB'log

Fig. 27 : Connexion des autres onduleurs

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Occupation broches (câbles de connexion)

(6) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Dernier onduleur

(3a) Connecteur RJ45 (onduleur) (8) Connect Danfoss

(3b) Bornes de connexion (onduleur) (9) Câble Patch Ethernet

(4) Occupation embout de (10) Embout de terminaison, dernier terminaison

(5) Embout de terminaison RJ45 onduleur

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Connecter le blindage de câble à la borne de terre du côté du

WEB'log.

Régler l'adresse de bus des onduleurs (selon le manuel de l'onduleur).

Mettre la terminaison du bus RS485 avec un embout de terminaison

(10) après le dernier onduleur.

43/92

8.1.5 Onduleur Delta

Onduleur de chaînes (SI)

44/92

Fig. 28 : Onduleur de chaînes Delta avec Connect Delta

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(6) Premier onduleur et onduleurs suivants

(2) Occupation câbles de connexion (7) Dernier onduleur

(3) Connecteur RJ45 (onduleur) (8) Connect Delta

(9) Câble Patch Ethernet (4) Occupation embout de terminaison

(5) Embout de terminaison RJ45 (10) Embout de terminaison, dernier onduleur

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Terminaison de bus : soit embout de terminaison 120 ohms aux broches 6 et 7, soit embout de terminaison avec un pont entre les broches 5 et 6.

Mettre la terminaison du bus RS485 avec un embout de terminaison

(10) après le dernier onduleur.

WEB'log

Onduleur central CI

WEB'log

Fig. 29 : Onduleur central Delta

(1) WEB'log

(2) Câble Patch RJ12

(8) X3 vers la carte bus RS485

(9) Régulateur de système

(10) Communication i'checker dans les coffrets de connexion de générateur

(en option, voir le manuel du

(3) X3 vers le WEB'log

(4) Carte bus RS485 fabricant)

(11) Câble bus

(12) X4 vers les i'checker (facultatif)

(5) X1 vers le régulateur de système (13) X2 vers la carte bus RS485 (X3) de l'onduleur central suivant

(6) Câble Patch Ethernet

(7) Armoire d'onduleurs

(14) Câble Patch RJ12

(15) Carte bus RS485 (X3) de l'onduleur central suivant

Les onduleurs sont rassemblés dans des armoires d'onduleurs (7). Les capteurs de courant et i'checker peuvent être montés dans les coffrets de connexion de générateur afin d'enregistrer les valeurs de mesure.

8 armoires d'onduleurs et 9 coffrets de connexion de générateur maximum soit 100 i'checker par WEB'log

Le WEB'log est monté dans la première armoire d'onduleurs.

Pour l'alimentation en tension du WEB'log et de l'i'checker

(facultatif), un bloc d'alimentation 24 V CC d'une puissance suffisante doit être monté dans l'armoire d'onduleurs (WEB'log : max. 3,5 W ; i'checker : max. 1 W.)

Les appareils RS485 sont reliés au bus RS485 par une carte bus

RS485.

45/92

8.1.6 Onduleur Diehl AKO Platinum

Platinum 2100 S à Platinum 4601 S

46/92

Fig. 30 : Diehl AKO Platinum 2100 S... avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log)

(2) Occupation broches (câbles de connexion)

(3) Embouts (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(5) Dernier onduleur

(6) Répartiteur RS485

(7) Double prise RJ45, RS485

(8) Connect Universal RS

(9) Câble Patch Ethernet

(10) Terminaison du fil de pontage

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier onduleur

(poser le fil de pontage (10) entre les bornes T et B).

WEB'log

Platinum 100 CS/CTL, 11000/17000/20000, 4300TL, 4800 TL,

5300TL, 6300TL, 7200TL

Les connexions RS485 se trouvent à l'intérieur de l'onduleur, sur la face arrière de l'unité d'affichage et de commande.

WEB'log

Fig. 31 : Diehl AKO Platinum 100 S... avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log) (8) Unité d'affichage et de commande

(9) Répartiteur RS485 (2) Occupation broches (câbles de connexion)

(3) Embouts (onduleur)

(4) Connecteur RJ45, terminaison

(5) Occupation connecteur, terminaison

(6) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Dernier onduleur

(10) Double prise RJ45, RS485

(11) Connect Universal RS

(12) Câble Patch Ethernet

(13) Connecteur, terminaison

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Ne pas mettre la terminaison du bus RS485 au premier onduleur et aux onduleurs suivants.

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier onduleur (connecter le connecteur de terminaison (13) dans la prise RJ45).

47/92

8.1.7 Onduleur Eltek Valere (Modbus)

Fig. 32 : Connexion de l'onduleur Eltek Valere

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Cavalier pour la résistance de

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Premier onduleur terminaison entre T et B

(7) Câble Patch Ethernet

48/92 WEB'log

8.1.8 Onduleur Emerson (Modbus)

WEB'log

Fig. 33 : Connexion de l'onduleur Emerson

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Embout de terminaison

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Premier onduleur

(7) Câble Patch Ethernet

49/92

8.1.9 Onduleur Fronius

Fig. 34 : Onduleur Fronius avec Connect Fronius

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS422

(2) Occupation broches (câbles de connexion)

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Occupation embout de terminaison

(5) Embout de terminaison RJ45

(6) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Dernier onduleur

(8) Connect Fronius

(9) Câble Patch Ethernet

(10) Embout de terminaison, dernier onduleur

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Monter la carte réseau Com Card dans l'onduleur (selon le manuel de l'onduleur).

Régler l'adresse de bus sur l'onduleur (selon le manuel de l'onduleur).

Connecter le blindage de câble à la borne de terre du côté du

WEB'log.

Régler le commutateur RS sur la position « RS422 ». N'actionner le commutateur que lorsqu'il est hors tension.

(1) Position gauche RS422

(2) Position droite RS232

50/92

Remarque : pas de connexion d'appareils supplémentaires Modbus possible.

WEB'log

8.1.10 Onduleur Gefran

WEB'log

Fig. 35 : Onduleur Gefran

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) Onduleurs suivants / String Box

(2) Occupation câble bus (7) Carte d'interface RS485

(3) Connecteur RJ12 (carte d'interface)

(4) Câble Patch RJ12 vers le WEB'log

(8) Connecteur terminaison de bus

(9) Liaison bus onduleur suivant

(5) Onduleur ou String Box Gefran

(10) Convertisseur d'interface

31 onduleurs et 19 String Box Gefran au maximum par WEB'log

51/92

La liaison entre l'enregistreur de données et l'onduleur et/ou les String Box

IBX COM actives est établie grâce au convertisseur d'interface « RADIUS

LOG-INT ».

Le convertisseur d'interface « RADIUS LOG-INT » comprend un concentrateur RS485 et distribue le bus RS485 aux appareils connectés.

Connexion des onduleurs

Un onduleur individuel peut être connecté au répartiteur M1. La terminaison du segment de bus est interne.

Désactiver la terminaison du bus RS485 dans l'onduleur (S1 sur

« OFF »).

Plusieurs onduleurs peuvent être connectés au répartiteur M2.

Mettre la terminaison du bus RS485 au convertisseur d'interface (S2 sur « ON »).

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier onduleur (S1 sur

« ON »).

Connexion des capteurs de courant

La soc. Gefran propose une String Box active (IBX com) comprenant des capteurs de courant et une interface RS485 commune.

Plusieurs String Box actives peuvent être connectées les unes après les autres à un segment de bus RS485.

Désactiver la terminaison du bus à la première String Box et aux

String Box suivantes actives (JP7 en position « à gauche »).

Activer la terminaison de bus à la dernière String Box active (JP7 en position « à droite »).

52/92

Fig. 36 : Interface RS485 à la String Box active (IBX com)

(1) Terminaison de bus JP7

(2) Répartiteur J5 String Box

(3) Module de commande dans la String Box active IBX com

(4) Bus RS485 de l'appareil précédent

(5) Bus RS485 vers l'appareil suivant

WEB'log

8.1.11 Onduleur Ingeteam

Connexion à la carte Com RS485

Fig. 37 : Onduleur Ingeteam avec Connect Universal RS, connexion des bornes

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) Premier onduleur et onduleurs

(2) Occupation câbles de connexion

(3) Embouts (onduleur) suivants

(7) Dernier onduleur

(4) Cavalier, premier onduleur et onduleurs suivants

(5) Cavalier, dernier onduleur

(8) Répartiteur, carte Com RS485

(9) Câbles de connexion du

WEB’log

(10) Câble bus

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier participant au bus avec le cavalier JP3 / JP4.

WEB'log 53/92

Connexion de l'onduleur avec connecteur

Fig. 38 : Onduleur Ingeteam avec Connect Universal RS, connecteur de l'onduleur

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(6) Premier onduleur et onduleurs suivants

(2) Occupation broches / connecteurs (7) Dernier onduleur

(3) Embouts (onduleur)

(4) Cavalier, premier onduleur et onduleurs suivants

(8) Connecteur boîtier onduleur

(9)

Câbles de connexion du WEB’log

(5) Cavalier, dernier onduleur (10) Câble bus

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier participant au bus avec le cavalier JP3 / JP4.

54/92 WEB'log

8.1.12 Onduleur Jema

Fig. 39 : Onduleur Jema avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (4) Premier onduleur

(2) Occupation broches / connecteurs (5) Dernier onduleur

(3) Embouts (onduleur) (6) Bus API interne

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

WEB'log 55/92

8.1.13 Onduleur Kaco

Powador 2500xi - 5000xi

56/92

Fig. 40 : Onduleur Kaco avec Connect Kaco

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation broches / connecteurs

(3) Embout (onduleur)

(6) Connect Universal RS

(7) Câble bus

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(8) Interrupteur à coulisse, terminaison 2x

31 onduleurs maximum par WEB'log

Ne pas mettre la terminaison du bus RS485 au premier onduleur ni aux suivants (les deux interrupteurs à coulisse (8) sur « OFF »).

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier onduleur (les deux interrupteurs à coulisse (8) en position « ON »).

WEB'log

Powador 25000xi - 33000xi

Fig. 41 : Onduleur Kaco avec Connect Kaco

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation broches / connecteurs (6) Connect Universal RS

(3) Embout (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Câble bus

(8) Résistance de terminaison

31 onduleurs maximum par WEB'log

Ne pas mettre la terminaison du bus RS485 au premier onduleur ni aux onduleurs suivants (ne pas activer la résistance de terminaison

(8) de l'onduleur).

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier onduleur (activer la résistance de terminaison (8) de l'onduleur, voir à ce propos le manuel de l'onduleur).

WEB'log 57/92

8.1.14 Onduleur Kostal

58/92

Fig. 42 : Onduleur de chaîne KOSTAL par RS485

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) Panneau de communication

(2) Occupation broches / connecteurs connecteur DIP I

(7) Panneau de communication

(3) Embout (onduleur) connecteur DIP I

(8) Occupation de bornes sur panneaux de communication I et

II

(9) Câble bus (4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(5) Dernier onduleur

Connecter le blindage de câble à la borne de terre du côté du WEB’log.

Régler l'adresse de bus dans le menu utilisateur de l'onduleur (selon le manuel de l'onduleur).

Ne pas mettre la terminaison du bus RS485 au premier onduleur ni aux suivants (connecteur DIP (6) en position « OFF »). Pour les onduleurs avec panneau de communication II, la terminaison est réglée dans le menu utilisateur (selon le manuel de l'onduleur)

Mettre la terminaison du bus RS485 au dernier onduleur à l'aide du connecteur DIP (connecteur DIP (6) en position « OFF »). Pour les onduleurs avec panneau de communication II, la terminaison est réglée dans le menu utilisateur (selon le manuel de l'onduleur)

Remarque : la connexion +24 V du WEB'log ne peut pas être posée sur les bornes de l'onduleur.

WEB'log

8.1.15 Onduleur Mastervolt

WEB'log

Fig. 43 : Onduleur Mastervolt avec Connect Mastervolt

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation broches (6) Connect Mastervolt

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Câble Patch Ethernet

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Remarque : d'après Mastervolt, aucune terminaison de bus n'est nécessaire.

59/92

8.1.16 Onduleur Power One

Onduleur de chaînes

60/92

Fig. 44 : Onduleur de chaînes Power One avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) S1, premier onduleur et onduleurs suivants

(2) Occupation broches / connecteurs

(3) Embouts (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) S1, dernier onduleur

(8) Câbles de connexion du

WEB’log

(9) Câble bus

(5) Dernier onduleur

31 onduleurs maximum par WEB'log

Régler l'adresse de bus des onduleurs (selon le manuel de l'onduleur).

Régler le connecteur « S1 » du premier onduleur et des suivants sur

« OFF ».

Sur le dernier onduleur, régler le connecteur « S1 » sur « ON ».

WEB'log

Onduleur central

WEB'log

Fig. 45 : Connexion de l'onduleur central Power One

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Commutateur DIP de résistance de terminaison

(3) Bornes (onduleur)

(4) Premier onduleur

(7) Câble bus

61/92

8.1.17 Onduleur Refusol

62/92

Fig. 46 : Onduleur Refusol avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Premier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Câble bus

(3) Embouts (onduleur)

(4)

Câbles de connexion du WEB’log

(7) Dernier onduleur

(8) Terminaison de bus (2 ponts)

31 onduleurs maximum par WEB'log

Utiliser les connecteurs fournis à la livraison pour la connexion des onduleurs.

Mettre la terminaison du bus RS485 avec deux fils de pontage après le dernier onduleur.

Procéder aux réglages suivants sur chaque onduleur :

- adresse de bus :

- débit en bauds : 57 600 bauds ;

- parité RS485 : « Marche » - Protocole : 3

Remarque : les réglages ne deviennent actifs qu'après la désactivation et la réactivation des onduleurs.

WEB'log

8.1.18 Onduleur Riello

Carte d'interface RS485 (à quatre fils)

WEB'log

Fig. 47 : Onduleur Riello

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) Carte d'interface RS485

(2) Câbles de liaison (7) Câble bus

(3) Entrée du premier onduleur

(4)

Câbles de liaison du WEB’log

(5) Premier onduleur

(8) Dernier onduleur

(9) Terminaison de bus

31 onduleurs maximum par WEB'log

Relier le côté réception (Rx) et le côté émission (Tx) respectivement

à la carte d'interface à l'aide d'un pont.

Mettre la terminaison du bus RS485 avec une résistance de

120 ohms après le dernier onduleur.

63/92

Carte d'interface RS485 (à deux fils)

64/92

Fig. 48 : Onduleur Riello, Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Occupation Connect Universal RS

(7) Terminaison de bus, activer

(8) Premier onduleur / onduleurs suivants

(9) Dernier onduleur (3) Répartiteur, carte d'interface

RS485

(4) Carte d'interface RS485 dans le slot 1

(5) Carte d'interface RS485 dans le slot 2

(6) Terminaison de bus, désactiver

(10) Carte d'interface RS485

(11) Connect Universal RS

(12) Câble bus

31 onduleurs maximum par WEB'log

Effectuer le câblage intermédiaire avec une paire de câbles torsadés et blindés (STP).

Pour plusieurs onduleurs centraux : en fonction du site de montage programmé de la carte d'interface RS485

(emplacement 1 ou 2), régler les cavaliers 3, 4.

(les cavaliers 1...4 n'existent pas pour tous les modèles)

Pour le premier onduleur et les onduleurs suivants : désactiver la terminaison de bus RS485 avec le cavalier 6.

Pour le dernier onduleur : activer la terminaison de bus RS485 avec le cavalier 6.

WEB'log

8.1.19 Onduleur Santerno (Modbus)

Sunway M Plus

WEB'log

Fig. 49 : Connexion de l'onduleur Santerno Sunway M Plus

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Connecteur DIP de la résistance de terminaison pour le dernier

(3) Connecteur DB9 (onduleur)

(4) Premier onduleur onduleur

(7) Câble bus

65/92

Sunway M-XS 2200- 3000- 3800

66/92

Fig. 50 : Connexion sur les modèles Sunway M-XS 2200, 3000 et 3800

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(4) Onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (5) Câble bus

(3) Connecteur DB9 (onduleur) (6) Résistance de terminaison intégrée

WEB'log

Sunway M-XS 4300- 5000- 6000- 7500

WEB'log

Fig. 51 : Connexion sur les modèles Sunway M-XS 4300, 5000, 6000 et 7500

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Résistance de terminaison externe

(3) Connecteur DB9 (onduleur)

(4) Premier onduleur

(7) Câble bus

67/92

Sunway TG et TE

68/92

Fig. 52 : Connexion des modèles Sunway TG et TE

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Connecteur DIP sur la platine de commande (résistance de terminaison)

(7) Câble bus (3) Bornes sur la barrette à bornes X4

(onduleur)

(4) Premier onduleur

WEB'log

8.1.20 Onduleur Satcon (Modbus)

Connexion par RS485

Fig. 53 : Connexion de l'onduleur Satcon

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Résistance de terminaison

(3) Embouts de l'onduleur

(4) Premier onduleur

(7) Câble bus

WEB'log 69/92

Connexion par Ethernet

Fig. 54 : Connexion de l'onduleur Satcon par Ethernet

(1) Premier onduleur et autres onduleurs

(2) Dernier onduleur

(3) Switch ou routeur

(4) Connexion au WEB'log

Communication par Ethernet

Le WEB'log et l'onduleur doivent se trouver dans le même sous-réseau

(masque de réseau).

Le WEB'log ne nécessite pas de connexion FTP (ports 20 et 21) à

Internet.

(5) Câble Patch Ethernet

70/92 WEB'log

8.1.21 Onduleur Siemens-PVM

WEB'log

Fig. 55 : Onduleur Siemens PVM avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Premier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Câble bus

(3) Entrée du premier onduleur

(4)

Câbles de connexion du WEB’log

(7) Dernier onduleur

(8) Terminaison de bus (2 ponts)

31 onduleurs maximum par WEB'log

Utiliser les connecteurs fournis à la livraison pour la connexion des onduleurs.

Mettre la terminaison du bus RS485 avec deux fils de pontage (8) après le dernier onduleur.

Procéder aux réglages suivants sur chaque onduleur :

- adresse de bus ;

- débit en bauds : 57 600 bauds ;

- parité RS485 : « Marche » - Protocole : 3

71/92

8.1.22 Onduleur SMA

Onduleur de chaînes SMA Piggy-Back

72/92

Fig. 56 : Onduleur SMA Piggy-Back avec Connect Universal RS

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) Position de cavalier premier onduleur et onduleurs suivants

(2) Occupation broches / connecteurs

(3) Embouts (onduleur)

(4) Premier onduleur et autres onduleurs

(7) Position de cavalier dernier onduleur

(8)

Câbles de connexion du WEB’log

(9) Câble bus

(5) Dernier onduleur

31 onduleurs maximum par WEB'log

Monter l'interface de communication RS485 « Piggy-Back » dans l'onduleur SMA (selon le manuel de l'onduleur).

Régler le cavalier du dernier onduleur sur « A ».

Remarque : n'utiliser que le Piggy Back d'origine de SMA.

WEB'log

Onduleur de chaînes SMA RS485 Quick-Module

WEB'log

Fig. 57 : Onduleur SMA RS485 Quick Module avec Connect Universal RS

(1) Fiche RJ12

(WEB‘log), RS485

(2) Occupation broches / connecteurs

(3) Embouts (onduleur)

(4) Premier onduleur et autres onduleurs

(5) Dernier onduleur

(6) Borne terminaison sans résistance de terminaison

(7) Borne terminaison avec résistance de terminaison

(8) Câble de connexion du WEB'log

(9) Câble bus

31 onduleurs maximum par appareil

Monter l'interface de communication RS485 « RS485 Quick-

Module » dans l'onduleur SMA (selon le manuel de l'onduleur).

Mettre la résistance de terminaison sur le dernier onduleur

73/92

Onduleur centralSMA

74/92

Fig. 58 : Onduleur central SMA avec commutateur ou routeur

(1) Premier onduleur et autres onduleurs

(2) Dernier onduleur

(3) Switch ou routeur

(4) Connexion Ethernet WEB'log

(5) Câble Patch Ethernet

12 onduleurs maximum par WEB'log

La communication entre le WEB'log et les onduleurs est réalisée par

Ethernet.

Le WEB'log et les onduleurs doivent se trouver dans le même sousréseau (masque de réseau).

Le WEB'log nécessite une liaison FTP (ports 20 et 21) à Internet.

Après un scan des onduleurs, la connexion au réseau ne doit pas

être interrompue pour une durée pouvant atteindre une heure, en fonction de la taille du système.

Lorsque le programme Sunny Data Control de SMA accède aux onduleurs, le WEB'log interrompt l'enregistrement des données et le scan en cours.

WEB'log

8.1.23 Onduleur central SMA (Modbus)

Connexion par Ethernet

WEB'log

Fig. 59 : Onduleur central SMA Modbus avec commutateur ou routeur

(1) Premier onduleur

(2) Autres onduleurs

(3) Switch ou routeur

(4) Connexion Ethernet WEB'log

(5) Câble Patch Ethernet

La communication entre le WEB'log et les onduleurs est réalisée par

Ethernet.

Le WEB'log et les onduleurs doivent se trouver dans le même sousréseau (masque de réseau).

La SMA-Webbox représente un portail de communication avec les onduleurs. Elle est nécessaire afin de pouvoir communiquer avec les onduleurs connectés et les SMU.

Conditions indispensables à la communication avec plusieurs appareils de la

Webbox :

Webbox Firmware, version 1.52 ou plus récente ;

 les participants au bus et leurs ID doivent être saisis dans la

Webbox.

Les ID des appareils (ID client) doivent être enregistrées comme suit dans la

Webbox :

Portail Webbox = ID1

Paramètre système Webbox = ID2

Onduleur = ID3

Remarque : un enregistreur de données peut communiquer avec plusieurs appareils de la Webbox.

75/92

8.1.24 Onduleur Sputnik

Séries S et MT

Fig. 60 : Onduleur Sputnik (série S) avec câble de connexion Sputnik S

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation broches (6) Câble de connexion Sputnik S

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Câble Patch Ethernet

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Régler l'adresse de bus des onduleurs (selon le manuel de l'onduleur).

Série C

76/92

Fig. 61 : Onduleur Sputnik (série C) avec câble de connexion Sputnik

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation broches (6) Câble de connexion Sputnik

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Câble Patch Ethernet

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Régler l'adresse de bus des onduleurs (selon le manuel de l'onduleur).

Remarque : une alimentation en tension externe (15 V) est nécessaire pour l'interface de communication des onduleurs.

WEB'log

Série Cx, série E

WEB'log

Fig. 62 : Onduleur Sputnik (séries Cx et E) avec câble de connexion Sputnik

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Occupation broches

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Câble de connexion Sputnik

(5) Câble Patch Ethernet

(6) Premier onduleur et onduleurs suivants

(7) Dernier onduleur

(8) Cavalier pour RS485 sur 1-2

(9) Cavalier, résistance de terminaison sur 1-2

(10) Cavalier, résistance de terminaison sur 2-3

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Monter la carte d'interface « MaxComm » (selon le manuel de l'onduleur).

Régler l'adresse de bus des onduleurs (selon le manuel de l'onduleur).

Placer le cavalier pour RS485 et la résistance de terminaison.

Remarque : une alimentation en tension externe (15 V) est nécessaire pour l'interface de communication des onduleurs.

77/92

8.1.25 StecaGrid 3000 / 3600 / 8000 / 10000

78/92

Fig. 63 : Onduleur StecaGrid 8000 / 10000

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Occupation broches

(6) Connecteur terminaison de bus (J1)

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Connecteur adresses, 10 emplacements (S1)

(5) Connecteur adresses, 1 emplacement (S2)

(7) Carte d'interface Premier onduleur et onduleurs suivants

(8) Carte d'interface Dernier onduleur

(9) Câble bus de WEB'log

(10) Câble Patch Ethernet

31 onduleurs et 100 i'checker au maximum par WEB'log

Régler l'adresse de bus des onduleurs : commutateurs rotatifs (4) et (5) sur la carte d'interface

Désactiver la terminaison de bus pour le premier onduleur et les onduleurs suivants : commutateur (6) sur « OFF »

Activer la terminaison de bus pour le dernier onduleur : commutateur (6) sur « ON »

WEB'log

8.1.26 Sungrow (Modbus)

Connexion RS485 de l'onduleur de chaînes

La connexion est différente selon le connecteur de bus sur l'onduleur (M12 ou RJ45).

Fig. 64 : Connexion M12 pour onduleur de chaînes Sungrow

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Prise du dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Résistance de terminaison

(7) Câble bus (3) Connexion directe par fiche

(onduleur)

(4) Prise du premier onduleur

WEB'log

Fig. 65 : Connexion RJ45 pour onduleur de chaînes Sungrow

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log),

RS485

(2) Occupation broches (câbles de connexion)

(3) Connecteur RJ45 (onduleur)

(4) Occupation embout de terminaison

(5) Embout de terminaison RJ45

79/92

80/92

Connexion Ethernet de l'onduleur de chaînes et de l'onduleur central

Sungrow

Fig. 66 : Connexion Ethernet de l'onduleur de chaînes et de l'onduleur central

(1) Premier onduleur et autres onduleurs

(2) Dernier onduleur

(3) Switch ou routeur

(4) Connexion au WEB'log

(5) Câble Patch Ethernet

Communication par Ethernet

Le WEB'log et l'onduleur doivent se trouver dans le même sousréseau (masque de réseau).

WEB'log

Connexion RS485 de l'onduleur central

Fig. 67 : Connexion de l'onduleur central Sungrow

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (5) Dernier onduleur

(2) Occupation Connect Universal RS (6) Résistance de terminaison

(3) Embouts

(4) Premier onduleur

(7) Câble bus

WEB'log 81/92

8.1.27 Onduleur Sunways

82/92

Fig. 68 : Connexion de l'onduleur Sunways

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485 (6) Cavalier JP 400 ouvert

(2) Occupation broches / connecteurs (7) Cavalier JP 400 fermé

(3) Embouts (onduleur)

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(5) Dernier onduleur

(8) Connect Universal RS

(9) Câble bus

99 onduleurs maximum par WEB'log

Régler l'adresse de bus des onduleurs (selon le manuel de l'onduleur).

Placer le cavalier JP 400 au dernier onduleur.

WEB'log

8.1.28 Onduleur Xantrex

Pour les modèles GT100, GT250, GT500, GT630

WEB'log

Fig. 69 : Onduleur Xantrex / convertisseur Opto

(1) Connecteur RJ12 (WEB'log), RS485

(2) Connect Universal RS

(3) Entrée premier convertisseur Opto

(4) Premier onduleur et onduleurs suivants

(5) Dernier onduleur

(6) Câbles de liaison fibres optiques

(7) Premier convertisseur Opto

(8) Dernier convertisseur Opto

(9) Connecteurs de terminaison (les deux OFF)

(10) Connecteurs de terminaison (les deux ON)

(11)

Câbles de connexion du WEB’log

(12) Câble bus

Pour le premier onduleur et les onduleurs suivants : désactiver la terminaison de bus RS485 (les deux connecteurs de terminaison sur « OFF »).

Pour le dernier onduleur : activer la terminaison de bus RS485 (les deux connecteurs de terminaison sur « ON »)

Remarque : les câbles de liaison fibres optiques sont à manipuler avec précaution !

83/92

8.2 Aperçu de la régulation de puissance

P(DI)interne*

P(DI)

P(AI)

P(Fix) cos

φ (DI) cos

φ (AI) cos

φ (Fix) cos

φ (P) cos

φ (U)

Q(DI)

Q(AI)

Q(Fix)

Q(U)

Q(P) tan

φ mix

PCU

Analyseur réseau

WEB'log

LIGHT+ 20

WEB'log

BASIC 100

Gestion de la puissance active

X X

X X

Gestion de la puissance réactive

X X

X X

Accessoires

WEB'log

PRO Unlimited

X

X

X

X

X

X

* P(DI)intern : connexion du récepteur de télécommande centralisée aux entrées numériques internes du WEB'log. Avec d'autres procédés, la connexion passe par le PCU.

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

84/92 WEB'log

8.3 Aperçu de la configuration

WEB'log 85/92

8.4 Certificats CE

86/92 WEB'log

8.5 Déclaration RoHS

WEB'log 87/92

8.6 Table des illustrations

Fig. 1 : Aperçu de la face avant du WEB'log PRO Unlimited .......................................... 7

Fig. 2 : Aperçu de la face avant du WEB'log LIGHT+ 20 et du WEB'log BASIC 100 ...... 8

Fig. 3 : Aperçu de la face arrière .................................................................................... 9

Fig. 4 : Montage sur le rail DIN ..................................................................................... 14

Fig. 5 : Introduire la carte SIM ...................................................................................... 15

Fig. 6 : Câble réseau croisé .......................................................................................... 16

Fig. 7 : Câble réseau non croisé ................................................................................... 16

Fig. 8 : Exemple de capteur d'irradiation Si-12TC ........................................................ 17

Fig. 9 : Exemple de compteur d'énergie ....................................................................... 17

Fig. 10 : Alimentation en tension de 230 V ................................................................... 18

Fig. 11 : Entrée / sortie de tension 24 V ....................................................................... 18

Fig. 12 : Schéma de connexion général RS485 ........................................................... 20

Fig. 13 : Occupation broches ........................................................................................ 21

Fig. 14 : Connexion i'catcher avec Connect Universal, connexion des bornes ............ 22

Fig. 15 : i'checker Advanced avec Connect i'checker ................................................... 23

Fig. 16 : Schéma de connexion i'checker ..................................................................... 24

Fig. 17 : Concentrateur sextuple RS485....................................................................... 24

Fig. 18 Connexion du récepteur des ordres de limitation de puissance au WEB'log .... 28

Fig. 19 : Connexion Master-Slave ................................................................................ 30

Fig. 20 : Tableau de commande RETA 01 de l'onduleur central ABB .......................... 39

Fig. 21 : Connexion de l'onduleur central ABB par Ethernet ........................................ 39

Fig. 22 : Connexion du tableau de commande RMBA .................................................. 40

Fig. 23 : Connexion de l'onduleur Advanced Energy par Ethernet ............................... 41

Fig. 24 : Connexion de l'onduleur Converteam par Ethernet ........................................ 42

Fig. 25 : Onduleur Danfoss avec Connect Danfoss ...................................................... 43

Fig. 26 : Onduleur Danfoss avec Connect Universal RS .............................................. 43

Fig. 27 : Connexion des autres onduleurs .................................................................... 43

Fig. 28 : Onduleur de chaînes Delta avec Connect Delta ............................................. 44

Fig. 29 : Onduleur central Delta .................................................................................... 45

Fig. 30 : Diehl AKO Platinum 2100 S... avec Connect Universal RS ........................... 46

Fig. 31 : Diehl AKO Platinum 100 S... avec Connect Universal RS ............................. 47

Fig. 32 : Connexion de l'onduleur Eltek Valere ............................................................. 48

Fig. 33 : Connexion de l'onduleur Emerson .................................................................. 49

Fig. 34 : Onduleur Fronius avec Connect Fronius ........................................................ 50

Fig. 35 : Onduleur Gefran ............................................................................................. 51

88/92 WEB'log

Fig. 36 : Interface RS485 à la String Box active (IBX com)........................................... 52

Fig. 37 : Onduleur Ingeteam avec Connect Universal RS, connexion des bornes........ 53

Fig. 38 : Onduleur Ingeteam avec Connect Universal RS, connecteur de l'onduleur ... 54

Fig. 39 : Onduleur Jema avec Connect Universal RS ................................................... 55

Fig. 40 : Onduleur Kaco avec Connect Kaco ................................................................ 56

Fig. 41 : Onduleur Kaco avec Connect Kaco ................................................................ 57

Fig. 42 : Onduleur de chaîne KOSTAL par RS485 ....................................................... 58

Fig. 43 : Onduleur Mastervolt avec Connect Mastervolt ............................................... 59

Fig. 44 : Onduleur de chaînes Power One avec Connect Universal RS ...................... 60

Fig. 45 : Connexion de l'onduleur central Power One ................................................... 61

Fig. 46 : Onduleur Refusol avec Connect Universal RS ............................................... 62

Fig. 47 : Onduleur Riello ............................................................................................... 63

Fig. 48 : Onduleur Riello, Connect Universal RS .......................................................... 64

Fig. 49 : Connexion de l'onduleur Santerno Sunway M Plus ........................................ 65

Fig. 50 : Connexion sur les modèles Sunway M-XS 2200, 3000 et 3800 ..................... 66

Fig. 51 : Connexion sur les modèles Sunway M-XS 4300, 5000, 6000 et 7500 ........... 67

Fig. 52 : Connexion des modèles Sunway TG et TE .................................................... 68

Fig. 53 : Connexion de l'onduleur Satcon ..................................................................... 69

Fig. 54 : Connexion de l'onduleur Satcon par Ethernet ................................................. 70

Fig. 55 : Onduleur Siemens PVM avec Connect Universal RS ..................................... 71

Fig. 56 : Onduleur SMA Piggy-Back avec Connect Universal RS ................................. 72

Fig. 57 : Onduleur SMA RS485 Quick Module avec Connect Universal RS ................. 73

Fig. 58 : Onduleur central SMA avec commutateur ou routeur ..................................... 74

Fig. 59 : Onduleur central SMA Modbus avec commutateur ou routeur ....................... 75

Fig. 60 : Onduleur Sputnik (série S) avec câble de connexion Sputnik S ..................... 76

Fig. 61 : Onduleur Sputnik (série C) avec câble de connexion Sputnik ........................ 76

Fig. 62 : Onduleur Sputnik (séries Cx et E) avec câble de connexion Sputnik ............. 77

Fig. 63 : Onduleur StecaGrid 8000 / 10000 .................................................................. 78

Fig. 64 : Connexion M12 pour onduleur de chaînes Sungrow ...................................... 79

Fig. 65 : Connexion RJ45 pour onduleur de chaînes Sungrow ..................................... 79

Fig. 66 : Connexion Ethernet de l'onduleur de chaînes et de l'onduleur central ........... 80

Fig. 67 : Connexion de l'onduleur central Sungrow....................................................... 81

Fig. 68 : Connexion de l'onduleur Sunways .................................................................. 82

Fig. 69 : Onduleur Xantrex / convertisseur Opto ........................................................... 83

WEB'log 89/92

90/92 WEB'log

WEB'log 91/92

92/92 WEB'log

meteocontrol France S.A.S.  Immeuble Woodclub  97 allée Alexandre Borodine  69800 Saint-Priest 

Tél. +33 4 78 67 33 52  [email protected]  www.meteocontrol.fr

Le texte et les illustrations correspondent à l'état technique lors de la mise sous presse.  Sous réserve de modifications techniques.  Nous déclinons toute responsabilité en cas de fautes d'impression

Version 20140624

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement

Table of contents