MAC 250 Wash - Caractéristiques

MAC 250 Wash - Caractéristiques
MAC 250 Wash
manuel d’utilisation
Dimensions
Toutes les dimensions sont en millimètres.
538
469
364
119
375
315
393
Min. c/c 410
270°
270°
128.5°
128.5°
560
© 2005 Martin Professional A/S, Danemark. Tous droits réservés. Aucun extrait de ce manuel ne peut être reproduit par quelque
moyen ou sous quelque forme que ce soit sans autorisation expressément écrite de Martin Professional A/S, Danemark. Imprimé au
Danemark.
P/N 35030164 Rev. A2
Table des matières
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Caractéristiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Précautions d’emploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Déballage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Connection du câble de télécommande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7
7
8
9
Panneau de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Navigation dans les menus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Choix de l’adresse DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Sélection du mode DMX : 16 bits ou 16 bits étendu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Optimisation des performances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Affichage des informations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Test et maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Informations données par les LEDs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
11
11
11
12
13
13
14
Contrôle en DMX 512 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
Modes DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrôle de la lampe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Effets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrôle de vitesse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Filtres de couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
15
15
15
16
17
Entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Changement de lampe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Lubrification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Changement des fusibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mise à jour du logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
19
20
21
22
22
Protocole DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Menu de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Menu de réglage mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Messages d’erreur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Problèmes courants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Connexions de la carte mère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
MAC 250 Wash - Caractéristiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Page vide intentionnellement
Introduction
Merci d’avoir choisi le MAC 250 Wash de Martin, lyre asservie wash équipée d’un changeur de couleur, de
nombreuses options de contrôle et d’une lampe à décharge de 250 Watts. Le MAC 250 Wash possède un
nouveau réflecteur en verre qui génère un flux lumineux particulièrement puissant.
Caractéristiques
Le MAC 250 Wash dispose, entre autres, des caractéristiques suivantes :
• lampe à décharge de 250 Watts, 3000 heures
• trichromie soustractive Cyan Magenta Jaune
• roue de couleur équipée de 6 filtres interchangeables, comprenant un filtre CTC et un blanc
• Gradateur/shutter combinés avec gradation complète et vitesse de stroboscope réglable et effets de
pulsation
• lentille de Fresnel
• 540° de pan et 257° de tilt
• mise à jour du logiciel par l’utilisateur
• réglage du module d’alimentation par simple commutateur
• verrouillage du tilt pour le transport et l’entretien
• ventilation contrôlée par thermostat pour une utilisation plus silencieuse
Pour les dernières mises à jour du logiciel système et de la documentation ou pour toute autre information,
visitez le site Web de Martin Professional sur http://www.martin.com
Commentaires ou suggestions sur ce document : service@martin.dk ou par lettre à :
Service Department
Martin Professional A/S
Olof Palmes Allé 18
DK-8200 Aarhus N
Denmark
Attention!
Lisez attentivement les précautions d’utilisation listées dans ce manuel avant d’installer et
d’utiliser le projecteur.
Précautions d’emploi
Attention ! Ce produit est réservé à un usage professionnel. Il n’est pas destiné à un usage
domestique ou résidentiel.
Ce produit présente des risques de blessures sévères voire mortelles par incendie, brûlure, électrocution,
irradiation aux UV, explosion de lampe et chute. Lisez attentivement ce manuel avant de mettre le
projecteur sous tension ou de l’installer. Suivez attentivement les précautions listées ci-dessous et
respectez toutes les mises en garde imprimées dans ce document comme sur l’appareil lui-même. Pour
toute question sur l’utilisation du projecteur en toute sécurité, contactez votre revendeur Martin ou le service
HotLine 24/24 au +45 70 200 201.
Introduction
5
PROTECTION CONTRE LES ÉLECTROCUTIONS
Warning!
Déconnectez toujours le projecteur du secteur avant de changer la lampe.
• Déconnectez le projecteur du secteur avant de démonter ou d’installer une lampe, un fusible ou tout
composant du projecteur ainsi que lorsqu’il n’est pas en fonction.
• Reliez systématiquement le projecteur à la terre.
• N’utilisez qu’une alimentation secteur normalisée répondant aux normes locales en vigueur. Elle doit être
protégée contre les surintensités ainsi que par un disjoncteur différentiel.
• N’exposez pas le projecteur à la pluie ou à l’humidité.
• Référez tout opération d’entretien non décrite ici à un service technique qualifié.
PROTECTION CONTRE LES UV ET LES EXPLOSIONS DE LAMPE
• N’utilisez jamais le projecteur s’il manque un capot, un filtre anti-UV ou une lentille ou si l’un d’entre eux
est endommagé.
• Avant de remplacer la lampe, laissez le projecteur refroidir au moins 15 minutes avant d’ouvrir le
projecteur et d’intervenir sur la lampe elle-même. Protégez vos yeux avec des lunettes de sécurité et vos
mains avec des gants.
• Ne regardez pas directement dans le faisceau. Ne fixez jamais une lampe non protégée si elle est
allumée.
• Remplacez la lampe dès qu’elle donne des signes de faiblesse, qu’elle se déforme ou qu’elle grille. Ne
dépassez jamais la durée de vie maximale conseillée.
PROTECTION CONTRE LES INCENDIES ET LES BRÛLURES
Danger!
Forte chaleur. Evitez tout contact avec les personnes et les matériaux. L’extérieur de
l’appareil peut devenir très chaud - jusqu’à 160° C (320° F). Laissez le projecteur refroidir
au moins 45 minutes avant de le manipuler.
Une exposition prolongée devant une lampe non protégée peut provoquer des brûlures
des yeux et de la peau.
• Ne tentez jamais d’outrepasser l’action des relais thermostatiques ou des fusibles. Remplacez toujours
les fusibles défectueux par des fusibles strictement identiques de même type et de mêmes valeurs.
• Maintenez les matériaux combustibles (cartons, tissus, bois, papier) au moins à 0,1 m du projecteur.
Maintenez les matériaux inflammables très loin de l’appareil.
• N’illuminez aucune surface à moins de 0,5 m de l’appareil.
• Maintenez un espace d’au moins 0,1 m autour des aérations et des ventilations.
• Ne placez jamais de filtres ou autres matériaux sur les lentilles.
• Ne modifiez pas le projecteur et n’installez aucune pièce qui ne vienne de Martin Professional.
• N’utilisez pas le projecteur si la température ambiante (Ta) dépasse 40° C (104° F).
PROTECTION CONTRE LES RISQUES DE CHUTE
• Ne soulevez pas ou ne transportez pas le projecteur sans assistance.
• Lors de l’accroche, vérifiez que la structure supporte au moins 10 fois le poids de toutes les machines
installées.
• Vérifiez que tous les capots et que le système d’accroche sont bien fixés. Utilisez un système d’accroche
secondaire (comme une élingue de sécurité par exemple).
• Interdisez l’accès sous la zone de travail pendant l’accroche et la dépose.
6
MAC 250 Wash
Configuration
Déballage
Le MAC 250 Wash est fourni avec :
• une lampe MSD 250/2 (installée en usine)
• un câble de 3 m, 3 conducteurs avec fiche IEC
• ce manuel d’utilisation
• 2 embases T à loquets 1/4 de tour pour le montage de crochets
• un câble de télécommande de 5 m en XLR 3 broches
L’emballage ou le flight-case sont conçus spécialement pour
protéger le projecteur pendant le transport. Utilisez-les
systématiquement.
Lors du rangement du MAC 250 Wash, utilisez le verrouillage de tilt
pour maintenir la tête en position fixe (voir illustration).
Figure 1: verrouillage de tilt
Alimentation
Attention ! Pour vous protéger des électrocutions, le projecteur doit être relié à la terre.
L’alimentation doit être protégée contre les surintensités et les défauts différentiels.
Important! Vérifiez que le réglage de l’alimentation correspond aux valeurs caractéristiques du
secteur avant de mettre sous tension. Le MAC 250 Wash est configuré en usine pour une
tension de 230 V / 50 Hz. Si les valeurs du secteur sont différentes, le module
d’alimentation doit être reconfiguré en tension et en fréquence. Utilisez toujours les
valeurs les plus proches du secteur. Si aucun ne correspond exactement, utilisez la valeur
juste supérieure.
CONFIGURATION DU MODULE D’ALIMENTATION
Fréquence
50
60
Tension
250
230
210
100
120
Figure 2: Réglage du module d’alimentation
1. Déconnectez le projecteur du secteur.
Configuration
7
2. Retirez les 2 vis Philips du couvercle situé derrière le panneau de connectique. Retirez le couvercle.
3. Situez les commutateurs de réglage.
4. Déplacez le commutateur de tension sur la valeur la plus proche du courant secteur. Si les valeurs
secteur tombent entre deux réglages, prenez le plus haut. Par exemple, si la tension locale est 220 V,
utilisez le réglage à 230 V plutôt que 210 V.
5. Déplacez le sélecteur de fréquence sur la valeur la plus proche de votre courant secteur : 50 ou 60 Hz.
6. Refermez le capot.
Le fusible principal est adapté à tous les réglages de tension. Il n’est pas nécessaire de le changer si vous
modifiez le réglage du module d’alimentation.
INSTALLER UNE FICHE SUR LE CÂBLE D’ALIMENTATION
Le câble d’alimentation doit être équipé d’une fiche avec broche de terre aux normes en vigueur. Consultez
un électricien qualifié si vous avez le moindre doute.
En suivant les recommandations du fabricant de la fiche, reliez le fil Vert/Jaune à la terre, le fil marron à la
phase et le fil bleu au neutre. Le tableau ci-dessous donne quelques repères usuels.
Fil
Broche
Repère
Couleur de vis
marron
phase
“L”
jaune ou cuivre
bleu
neutre
“N”
argent
vert/jaune
terre
vert
Tableau 1: Câblage de la fiche secteur
MISE SOUS TENSION
Attention!
Les câbles d’alimentation ne doivent pas être endommagés et doivent supporter
l’ensemble des appareils connectés.
Important! Alimenter le MAC 250 Wash via un gradateur peut sérieusement endommager les
électroniques.
1. Vérifiez que le câble d’alimentation n’est pas endommagé et qu’il supporte l’ensemble des appareils
connectés.
2. Branchez le câble secteur équipé d’une fiche dans l’embase secteur du projecteur puis au réseau
électrique.
Installation
PLACEMENT ET ORIENTATION
Le MAC 250 Wash peut être installé avec n’importe quelle orientation. Il peut être fixé directement sur une
surface porteuse, accroché avec un collier traditionnel ou placé directement au sol.
Pour une utilisation en toute sécurité, installez le MAC 250 Wash de manière à ce que :
• le projecteur soit éloigné de tout produit inflammable
• le projecteur soit au moins à 0,1 m de tout matériau combustible
• le panneau de contrôle et les ventilations soient entourées d’au moins 0,1 m d’espace libre
• les surfaces éclairées soient éloignées d’au moins 0,5 m
• le projecteur soit protégé de la pluie et de l’humidité
ACCROCHE OU FIXATION DU MAC 250 WASH
Attention!
Interdisez l’accès sous la zone de travail avant toute manipulation.
Le MAC 250 Wash peut être placé directement au sol ou accroché sur un pont dans n’importe quelle
orientation. Le système de verrouillage Fast-Lock permet une fixation simple et rapide du crochet selon 4
positions.
8
MAC 250 Wash
Le MAC 250 Wash est livré avec deux embases T sur lesquelles un crochet peut être installé. Ces embases
se fixent sous le socle du projecteur au moyen de loquet quart de tour tel qu’indiqué ci-dessous sur la
Figure 3.
Figure 3: Montage des embases T
Attention!
Doublez l’accroche par une élingue de sécurité adaptée prise sur la base du projecteur.
N’utilisez jamais les poignées comme fixation secondaire. Utilisez toujours une élingue
normalisée.
Les loquets quart de tour ne sont fixés que lorsqu’ils ont effectué un quart de tour complet
dans le sens horaire.
1. Vérifiez que les crochets sont en bon état et qu’ils supportent au moins 10 fois le poids du projecteur.
Fixez fermement les crochets sur l’embase Oméga avec une vis M12 de grade 8.8 minimum - ou suivez
les recommandations du fabricant de crochets - dans le perçage de 13 mm prévu à cet effet.
2. Alignez les loquets avec les perçages prévus dans l’embase équipée du crochet. Insérez les loquets et
tournez-les d’un quart de tour pour les verrouiller.
3. Vérifiez que la structure supporte au moins 10 fois le poids de toutes les machines installées, y compris
les câbles, les crochets et tous les équipements auxilliaires.
4. En travaillant depuis une plateforme stable, fixez le projecteur.
5. Installez un câble de sécurité qui supporte au moins 10 fois le poids de l’appareil entre le projecteur et la
structure. Fixez-le au point prévu à cet effet (voir ci-dessous). Le point de fixation est prévu pour un
maillon rapide.
Figure 4: Fixation de l’élingue de sécurité
6. Vérifiez qu’aucun matériau combustible et aucune surface éclairée ne se trouve à 0,1 m de l’appareil et
qu’aucun matériau inflammable n’est situé à proximité.
7.
Vérifiez que les têtes des lyres ne peuvent pas cogner les unes contre les autres.
Connection du câble de télécommande
Le MAC 250 Wash dispose d’embases XLR 3 et 5 broches à verrouillage en entrée et en sortie de signal,
câblées pour une utilisation avec des systèmes compatibles DMX : broche 1 : blindage, broche 2 : point
froid et broche 3 : point chaud.
Configuration
9
Important! Ne connectez pas plus d’une embase de chaque type.
1. Connectez la sortie du contrôleur à l’entrée du
projecteur le plus proche.
2. Connectez la sortie de ce projecteur à l’entrée du
projecteur suivant et continuez ainsi jusqu’à ce que
tous les projecteurs soient reliés. Si vous utilisez
des projecteurs au standard DMX avec des
appareils câblés selon l’ancien système Martin,
utilisez un inverseur de signal. Pour finir la ligne,
insérez un bouchon de terminaison 120 Ohms XLR
dans la sortie du dernier projecteur.
3-pin to 3-pin
phase-reversing
adaptor
Male
Female
1
2
3
1
2
3
P/N 11820006
Male
termination plug
Male XLR
1
2
3
120 Ω
P/N 91613017
CONSEILS POUR UN CÂBLAGE DE QUALITÉ
• Utilisez du câble à paires blindées et torsadées adapté aux signaux RS-485 : le câble microphone
standard ne peut pas transmettre correctement le signal DMX sur de longues distances. Pour les liaisons
supérieures à 300 m, utilisez du câble de section 0,22 mm² (24 AWG) à faible effet capacitif et
d’impédance caractéristique comprise entre 80 et 150 ohms, à une ou plusieurs paires torsadées et
blindées. Pour les liaisons jusqu’à 500 m, utilisez du câble de section 0,34 mm² (22 AWG) de mêmes
caractéristiques. Utilisez un amplificateur si la ligne dépasse 500 m.
• N’utilisez jamais de raccords en “Y” pour diviser le signal. Pour diviser la ligne proprement, utiliser un
splitter opto-isolé comme le Splitter/Amplificateur 4 canaux opto-isolés de Martin.
• Ne surchargez pas la ligne : 32 appareils au maximum peuvent être interconnectés sur une même ligne.
• Terminez chaque branche de la ligne par un bouchon dans l’embase de sortie du dernier appareil. Un
bouchon de terminaison est simplement une fiche XLR mâle dans laquelle une résistance de 120 Ohms,
0,25 Watts relie les broches 2 et 3. Il absorbe le signal en fin de ligne pour éviter tout phénomène de
rebond causant des interférences. Si vous utilisez un splitter, terminez chaque ligne par un bouchon.
10
MAC 250 Wash
Panneau de contrôle
Le panneau de contrôle donne accès aux réglages d’adresse et de personnalité, au contrôle du signal
entrant et aux routines de test et d’entretien. Ces réglages peuvent également être modifiés à distance avec
le boîtier de téléchargement MP-2.
Voir également le détail des menus de contrôle page 26.
Navigation dans les menus
L’adresse DMX et les messages d’erreur éventuels sont affichés après l’initialisation de la machine. Pour
entrer dans les menus, appuyez sur [Menu]. Utilisez les touches [Haut] et [Bas] pour naviguer dans les
options. Pour choisir un sous menu ou activer une fonction, appuyez sur [Entrée]. Pour annuler un réglage
et remonter d’un niveau dans l’arborescence, appuyez sur [Menu].
Choix de l’adresse DMX
Pour contrôler individuellement chaque projecteur, ils doivent être assignés à des adresses différentes qui
ne se chevauchent pas. Deux MAC 250 Wash peuvent partager la même adresse : ils répondront alors de
manière strictement identique et vous ne pourrez pas les contrôler individuellement.
Deux machines peuvent être configurées pour répondre de manière symétrique. Pour cela, donnez-leur la
même adresse DMX et inversez le sens du panoramique dans le menu de contrôle (voir “Mouvement”
ci-après).
RÉGLAGE DE L’ADRESSE
1. Allumez le MAC 250 Wash. Appuyez sur [menu] pour entrer dans le menu principal.
2. Choisissez  avec les touches [haut] et [bas]. Appuyez sur [entrée].
3. Choisissez une adresse entre 1 et 500 (pour le mode 16 bits) ou entre 1 et 494 (pour le mode 16 bits
étendu) avec les touches [haut] et [bas]. Validez avec [entrée]. Appuyez sur [menu] pour revenir au
menu principal.
Sélection du mode DMX : 16 bits ou 16 bits étendu
Le système dispose de deux modes DMX : 16 bits et 16 bits étendus. Le premier utilise 13 canaux DMX,
alors que le mode 16 bits étendu en requiert 19. Le mode Etendu permet un contrôle plus précis du
gradateur, de la trichromie, de la roue de couleur et du frost. Le MAC 250 Wash est configuré par défaut en
mode étendu. Ce mode DMX est choisi avec le menu  (voir “Menu de contrôle” en page 26).
CHOIX DU MODE DMX
1. Allumez le MAC 250 Wash. Appuyez sur [menu] pour entrer dans les menus.
2. Naviguez jusqu’à  avec les touches [haut] et [bas]. Appuyez sur [entrée].
3. Choisissez  pour le mode standard 16 bits ou  pour le mode 16 bits étendu. Appuyez sur
[entrée].
4. Appuyez sur [menu] pour revenir au menu principal.
Panneau de contrôle
11
Optimisation des performances
MOUVEMENT
Le MAC 250 Wash fournit 3 menus pour l’optimisation des performances de mouvement.
•
, menu d’inversion des canaux de pan et tilt. Les canaux peuvent être intervertis (→), ou
leur sens peut être inversés sur l’axe de pan (→) ou sur l’axe de tilt (→). Ces options
peuvent être utiles dans les cas où vous souhaitez que certaines machines se comportent en symétrie
par rapport à d’autres tout en partageant les mêmes adresses DMX ou bien lorsque des projecteurs ne
sont pas orientés comme ils ont été programmés.
•
, vitesse de pan et de tilt. Trois réglages : ,  et .  est préférable pour
la plupart des applications.  donne de meilleures performances de vitesse.
•
, options de raccourcis, situées dans le menu  (personalité), déterminent si les roues de
couleurs et de gobos passent ou pas par la position Open lors des changements de position. Activée
(→), cette option autorise les roues à prendre un ’raccourci’ quitte à passer par la position
’Blanc’ si nécessaire pour aller au plus vite à la position programmée. Désactivée (→), elle
oblige les roues à éviter systématiquement le passage par la position ’Blanc’.
AFFICHEUR
Le menu → détermine si l’afficheur doit rester allumé ou pas. Choisissez  pour le laisser
allumé en permanence ou les valeurs  ou pour qu’il s’éteigne deux ou dix minutes après la
dernière utilisation du panneau de contrôle.
Pour inverser le sens de l’afficheur, appuyez simultanément sur [haut] et [bas].
Le réglage d’intensité (→) contrôle la luminosité de l’afficheur. L’option  gère l’intensité
en fonction d’un capteur de lumière intégré. Le réglage manuel de 10 à 100 permet de fixer la luminosité du
panneau.
AMORÇAGE ET COUPURE DE LAMPE
Deux réglages permettent de configurer la gestion de la lampe : amorçage automatique (→)
et coupure à distance (→).
Il y a 3 options pour l’amorçage automatique  : , , and . Sur , la lampe reste éteinte
tant qu’une commande d’amorçage n’est pas parvenue par le lien sériel. Sur , la lampe s’amorce
automatiquement à la mise sous tension de l’appareil. Sur , la lampe amorce automatiquement dès la
réception du signal DMX et se coupe automatiquement 15 minutes après la perte de signal. Lorsque 
est sur  ou , l’amorçage de la lampe est retardé d’une durée calculée en fonction de l’adresse DMX
pour éviter que toutes les lampes amorcent simultanément.
Le menu DMX Lamp-Off () gère la coupure de la lampe. Sur , la lampe peut être coupée via le
signal DMX en envoyant un commande Lamp Off (entre 248 sur 255) sur le canal 1 pendant 5 secondes.
Sur , la coupure de lampe à distance ne peut se faire que dans certaines conditions (voir le détail du
protocole DMX en page 24 pour plus d’information).
INITIALISATION
Le projecteur peut être initialisé via le DMX si l’option → est réglée sur . Si l’option est sur
, la commande doit être maintenue pendant 5 secondes au moins. Si l’option est sur , cette
commande ne peut être activée que dans certaines conditions (voir Protocole DMX en page 24).
COURBE DE GRADATION
L’option → permet de donner une courbe de réponse au gradateur mécanique. Cette courbe
peut être linéaire () ou reproduire le comportement d’un filament tungstène ().
MODE STUDIO
Lorsque l’option → est sur , le déplacement de la tête et des effets est limité en vitesse et
les ventilations sont contrôlées par une régulation thermostatique pour obtenir un fonctionnement optimisé
en silence.
12
MAC 250 Wash
RÉGLAGES PAR DÉFAUT ET RÉGLAGES PERSONNALISÉS
Le projecteur peut être ramené à ses réglages par défaut validant l’option →→
Vous pouvez mémoriser et récupérer 3 jeux de réglages personnalisés. Exemple : pour enregistrer la
configuration dans la mémoire 1, choisissez →→ sur le menu de contrôle. Pour la
rappeler, choisissez →→.
Affichage des informations
HEURES DE SERVICE
Vous pouvez afficher le nombre total d’heures de service depuis la sortie d’usine (→
→→), et le nombre d’heures de service depuis la dernière mise à zéro de ce compteur
(→→→). Cette option permet notamment de suivre plus précisément les périodes
de maintenance. Appuyez sur [haut] pendant 5 secondes pour remettre le compteur à zéro.
USURE DE LA LAMPE
La durée totale de service avec lampe allumée est affichée avec →→→, et le
nombre d’heure d’usure depuis la dernière remise à zéro du compteur avec →→→
. Initialisez ce compteur à chaque changement de lampe. Appuyez pour cela sur [haut] pendant 5
secondes.
AMORÇAGES DE LAMPE
Le nombre total d’amorçages de la lampe est disponible avec →→→, et le
nombre d’amorçages depuis la dernière initialisation du compteur avec →→→.
Initialisez ce compteur à chaque changement de lampe. Appuyez pour cela sur [haut] pendant 5 secondes.
CONTRÔLE DE LA TEMPERATURE
La température de la tête peut être affichée avec l’option →→. Celle de la tête peut être
visualisée avec →→. Les valeurs sont données en degrés Celsius.
VERSION DU LOGICIEL
→ donne la version du logiciel installé. Cette information est également affichée à la mise
sous tension.
Test et maintenance
TESTEUR DMX
Le menu DMX log () fournit d’importantes informations pour le dépannage.
 donne le taux de rafraîchissement du signal DMX en trames par secondes. Les valeurs inférieures à
10 ou supérieures à 44 peuvent provoquer des résultats erratiques, en particulier avec le mode suiveur.
 indique la qualité du signal DMX sous forme de pourcentage de trames reçues complètes. Les
valeurs très inférieures à 100 indiquent des interférences, des connexions de mauvaise qualité ou toute
autre forme de problème inhérent à la qualité de la liaison DMX.
 donne le code d’en-tête du signal DMX. Les trames dont l’en-tête est différente de 0 peuvent causer
des pertes de performance.
Le reste des options du menu  donne les valeurs DMX reçues pour chacun des 13 canaux de
contrôle, de  (shutter, canal 1) à  (vitesse des effets, canal 13). Si le projecteur ne répond pas
correctement, examinez les valeurs reçues pour localiser le problème (projecteur ou console).
Panneau de contrôle
13
CONTRÔLE MANUEL
Le menu de contrôle manuel () fournit des commandes d’amorçage et d’extinction de lampe ( et
) ainsi que d’intialisation (). Il permet également de prendre en manuel tous les effets de la
machine.
TEST DES EFFETS
La séquence de test (→) passe en revue tous les effets et permet de faire un test rapide de
performance. Appuyez sur [menu] pour interrompre le test.
BOUCLES D’ASSERVISSEMENT
Note : la touche [Entrée] doit être maintenue enfoncée pendant 3 secondes pour ouvrir le menu .
Des capteurs magnétiques suivent en permanence la position de la tête et des roues de couleur. S’ils
détectent une erreur, le shutter se ferme pendant la ré-initialisation de l’effet.
Pour simplifier les opérations de maintenance, vous pouvez désactiver cette fonction sur les capteurs de
tête avec l’option →→. Ces réglages sont mémorisés lorsque vous sortez du menu
→.
Pour désactiver cette fonction sur les roues de couleur, choisissez →→. L’état de cette
fonction est mémorisé lorsque vous sortez du menu →
RÉGLAGES MÉCANIQUES
Le menu de réglages mécaniques (→) fournit des commandes de positionnement de la tête et
des effets ainsi que des séquences de tests des effets pour leur réglage mécanique (voir “Menu de réglage
mécanique” en page 29).
Si la séquence de test est lancée avec l’option →→→ et qu’une erreur est
détectée, le test s’arrête et le numéro de l’effet défectueux clignote sur l’écran. Notez ce numéro et
contactez un service technique agréé Martin.
ETALONNAGE DES EFFETS
Avec le menu d’étalonnage (→), vous pouvez effectuer une réglage fin de la position des effets
pour compenser leurs différences d’alignement entre les machines.
La commande de remise à zéro (→) efface tous les étalonnages mémorisés.
TEST DE LA CARTE MÈRE
→ effectue un test de la carte mère. Réservé aux services techniques qualifiés.
CONTRÔLE DE LA VENTILATION
Le menu → permet de choisir la vitesse et le contrôle de la ventilation (pleine vitesse ou
régulation thermostatique).
TÉLÉCHARGEMENT
Le mode Upload → prépare le projecteur à la mise à jour de son logiciel. Cette commande
n’est pas systématiquement nécessaire puisque la procédure de mise à jour est initiée par le boîtier de
téléchargement lui-même.
Informations données par les LEDs
Quatre LEDs placées à côté de l’afficheur donnent des informations supplémentaires sur l’état de l’appareil:
• Ready: projecteur prêt.
• DMX: DMX reçu correctement sur l’entrée signal.
• Lamp: la lampe a amorcé correctement et est allumée.
• Service: entretien nécessaire (services techniques uniquement).
14
MAC 250 Wash
Contrôle en DMX 512
Le MAC 250 Wash est compatible avec n’importe quel contrôleur au standard DMX512 USITT. Le protocole
complet est détaillé dans la section “Protocole DMX” en page 24.
Modes DMX
Le projecteur dispose de 2 modes DMX : 16 bits et 16 bits étendus. Le mode étendu requiert 19 canaux
DMX, soit 6 de plus que le mode standard sur 13 canaux. Le mode étendu permet un contrôle plus précis
du gradateur, des couleurs et du frost. Les autres fonctions restent identiques. Cette section décrit
brièvement les effet contrôlables. Le mode DMX est choisi avec le menu  du panneau de contrôle
(“Menu de contrôle” en page 26).
Contrôle de la lampe
LAMP-ON
A moins que la fonction d’amorçage automatique ne soit activée, la lampe reste éteinte tant que le
projecteur n’a pas reçu une commande Lamp-On du contrôleur.
Note: l’amorçage d’une lampe à décharge peut provoquer un pic de courant largement supérieur à sa
consommation nominale. Amorcer plusieurs lampes simultanément peut provoquer une chute de tension
significative pouvant empêcher leur amorçage ou appeler suffisamment de courant pour déclencher les
coupe-circuits. Pour amorcer plusieurs machines, programmez une séquence qui amorce les lampes une
par une à 5 secondes d’intervalle.
LAMP-OFF
La lampe peut être coupée depuis le contrôleur en envoyant une commande Lamp-Off avec le canal 1
pendant 5 secondes.
Important ! La lampe ne peut pas être réamorcée pendant les 8 minutes suivant la coupure.
Cette fonction peut être désactivée avec le menu de personnalité (→).
Effets
INITIALISATION (RESET)
Si un effet perd sa position et refuse d’aller à la position programmée, le projecteur peut être remis à zéro
depuis le contrôleur en envoyant une commande ’Reset’ avec le canal 1. Vous pouvez imposer que cette
commande soit maintenue pendant 5 secondes pour être validée ou la désactiver complètement.Pour cela,
utilisez l’option → du panneau de contrôle.
GRADATEUR / SHUTTER
Le gradateur-shutter mécanique fournit une gradation de haute résolution ainsi que des noirs et plein-feu
instantanés, un effet stroboscopique variable ou aléatoire et des effets de pulsations aléatoires dans
lesquels le gradateur s’ouvre sec et se ferme lentement et vice-versa. Shutter, stroboscope et pulsations
sont contrôlés avec le canal 1. L’intensité est contrôlée avec le canal 2. En mode 16 Bits étendu, le canal 3
est un réglage fin de l’intensité.
Contrôle en DMX 512
15
COULEUR
La roue de couleur peut être mise en rotation continue dans les deux sens, à vitesse variable ou en
indexation, et autorise les effets de demi couleurs ainsi que les défilements filtre par filtre ou le mode
aléatoire. En mode 16 bits étendu, le réglage donné avec le canal 10 peut être affiné avec le canal 11.
PAN ET TILT
La position de la tête est contrôlée avec les canaux :
• 8 - 11 en mode 16-bits
• 14 - 17 en mode 16-bits étendu
Les canaux de contrôle principaux de pan et tilt donnent les 8 premiers bits de la position (MSB, octet de
poids fort) et les canaux de réglage fin donnent les 8 derniers (LSB, octet de poids faible) du codage en 16
bits. En résumé, les canaux de réglage fin permettent d’affiner le réglage donné avec les deux canaux
principaux.
Contrôle de vitesse
La vitesse du pan, du tilt et des effets est contrôlée avec les canaux :
• 12 et 13 en mode 16-bits
• 18 et 19 en mode 16-bits étendu
MODE SUIVEUR
Le mode suiveur est activé pour la position et les effets en réglant les canaux de vitesse à 0.
En mode suiveur, la vitesse du mouvement de l’effet est déterminée par le temps de transfert programmé
dans les mémoires de la console. Celle-ci divise le déplacement à effectuer en petites courses en fonction
du temps programmé. Le projecteur ’suit’ les ordres de la console et lisse ces petits déplacements avec un
algorithme de filtrage numérique.
MODE VECTORIEL
Au contraire du précédent, en mode vectoriel, la vitesse des mouvements est déterminée par les réglages
des canaux de vitesse. Cette fonction permet de contrôler la vitesse sur des consoles ne disposant pas de
temps de transfert. Le mode vectoriel permet également des mouvements plus lissés, notamment à basse
vitesse et avec les consoles dont le signal est lent ou manque de stabilité.
En mode vectoriel, les temps de transfert doivent être réglés à 0.
NOIR - BLACKOUT
La commande “blackout while moving” est activée avec les canaux de vitesse. Dans ce mode particulier, le
shutter se ferme lorsque un effet change pour rendre la transition invisible. Le shutter se réouvre à la fin du
mouvement.
MODIFICATION DES PERSONNALITÉS
Les canaux ci-dessous proposent des valeurs qui annulent le réglage de vitesse des personnalités (
dans le panneau de contrôle).
• 12 en mode 16 bits
• 18 en mode 16 bits étendu
Les canaux ci-dessous proposent des valeurs qui annulent les options de raccourci (→ dans
le panneau de contrôle) :
• 13 en mode 16 bits
• 19 en mode 16 bits étendu
16
MAC 250 Wash
Filtres de couleur
CONFIGURATION STANDARD
Le MAC 250 Wash est équipé de 6 filtres de couleur dichroïques comme illustré ci-dessous.
Position
Couleur
1
Bleu 108
2
Vert 206
3
Rouge 308
4
UV
5
Rose 312
6
CTC 5500 - 2900 K
Tableau 2: Couleurs standard
Figure 5: Roue de couleur (vue depuis la lampe)
CHANGEMENT DES FILTRES DE COULEUR
Danger!
Forte chaleur. Evitez tout contact avec les personnes et les matériaux. L’extérieur de
l’appareil peut devenir très chaud - jusqu’à 160° C (320° F). Déconnectez le projecteur du
secteur et laissez-le refroidir pendant 45 minutes au moins avant de le manipuler.
Ne retirez pas les couvercles tant que le projecteur est alimenté pour éviter toute
exposition aux composants sous tension ou brûlants et à la lampe soumise à haute
pression.
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir.
2. Retirez le capot supérieur de la tête du projecteur en débloquant avec un tournevis plat les 4 loquets qui
le ferment. Les deux capots semblent identiques : pour repérer le capot du haut, placez le texte de mise
en garde du support de lampe dans le sens de lecture comme indiqué ci-dessous :
m
lam ina
of
e t illumt te
c
tan to ien
dis ance mb ce to
um dist m a urfa
m
u s
i
n
m m
Mi imu axi rior
M xte
n
Mi
E
Figure 6: Identification des capots inférieurs et supérieurs et démontage
3. Portez des gants propres (type photographe) ou manipulez les filtres avec une lingette propre et sans
peluche pour éviter de laisser des traces de doigt sur le verre.
Contrôle en DMX 512
17
4. Tournez la roue de couleur pour accéder au filtre de couleur désiré. Appuyez sur le filtre pour le libérer
des butées (A) et retirez-le en le maintenant par les bords (B) – voir Figure 7.
A
B
A
Figure 7: Retrait d’un filtre dichroïque
5. Les filtres de couleur doivent être orientés de manière à ce que la face traitée soit côté lampe (voir
Figure 8). Pour insérer un filtre, glissez-le sous le ressort de tenue et plaquez-le sous les butées (A) de
la roue. Nettoyez le filtre si nécessaire pour retirer toute trace grasse ou huileuse et toute empreinte de
doigt.
Face traitée vers la lampe
Lorsqu’un objet est placé côté
traitement, il «touche» son
image réfléchie. Le bord de la
face opposée n’est pas visible
au travers de la face traitée.
Face non traitée vers la lentille
Lorsqu’un objet est placé contre
la face non traitée, on observe
un espace entre l’objet et son
image réfléchie. Le bord de la
face opposée est visible au
travers de la face non traitée.
Figure 8: Orientation des filtres de couleur
6. Remontez le capot avant de remettre sous tension.
18
MAC 250 Wash
Entretien
Le MAC 250 Wash requiert un entretien régulier pour maintenir ses performances optimales. Référez toute
opération non décrite ici à un service technique professionnel.
Le nettoyage est essentiel. Des excès de poussière, de graisse et de fluide fumigène dégradent les
performances et provoquent des surchauffes et des dégâts qui ne sont pas couverts par la garantie. Le
planning de nettoyage dépend grandement de la fréquence d’utilisation et de l’environnement. Les
ventilations aspirent toute sorte de particules de fumée et de poussière et, dans certains cas extrêmes,
peuvent requérir un nettoyage toutes les 50 heures d’utilisation. Les facteurs d’environnement à considérer
pour déterminer la fréquence d’entretien sont :
• l’utilisation de fumée et de machines à brouillard,
• la proximité de courants d’air puissants (climatisation par exemple),
• la présence de fumées de tabac,
• la quantité de poussière dans l’air (cages de scène, structures, plein air...).
Si l’un au moins de ces facteurs est présent, inspectez les projecteurs dans les 25 premières heures
d’utilisation pour constater le niveau d’encrassement et évaluer si un nettoyage est nécessaire. Vérifiez
ensuite à intervalles réguliers. Cette procédure vous permettra de définir un planning d’entretien spécifique
à vos conditions d’utilisation. En cas de doute, consultez votre revendeur Martin pour définir un planning.
Danger!
Forte chaleur. Evitez tout contact avec les personnes et les matériaux. L’extérieur de
l’appareil peut devenir très chaud - jusqu’à 160° C (320° F). Déconnectez le projecteur du
secteur et laissez-le refroidir pendant 45 minutes au moins avant de le manipuler.
Ne retirez pas les couvercles tant que le projecteur est sous tension pour éviter toute
exposition aux composants sous tension ou brûlants et à la lampe soumise à haute
pression.
Changement de lampe
La durée de vie d’une lampe est variable. La durée moyenne est une valeur statistique basée sur les tests
de longévité du fabricant. Pour allonger au maximum la durée de vie de la lampe, évitez les amorçages à
répétition et laissez toujours la lampe allumée au moins 5 minutes avant de l’éteindre. Pour réduire les
risques d’explosion qui pourraient endommager le projecteur, ne dépassez jamais la durée de vie moyenne
(3000 heures) de plus de 10 %.
Changez la lampe si :
• elle a du mal à amorcer, si elle n’amorce plus ou dans tout autre cas de défaut
• elle a dépassé la durée de vie préconisée. Voir Tableau 3.
LAMPES COMPATIBLES
Une lampe Philips MSD 250/2 est fournie avec le projecteur. Les lampes compatibles avec le MAC 250
Wash sont listées ci-dessous. Installer toute autre lampe peut endommager le projecteur
Durée de vie
Temp.
couleur
Philips MSD 250/2
3000 h
8500 K
Osram HSD 250/78
3000 h
7800 K
GE CSD 250/2
2000 h
8500 K
Lampe
Tableau 3: Comparaison des lampes compatibles
Entretien
19
INSTALLER UNE LAMPE
Danger!
Forte chaleur. Evitez tout contact avec les personnes et les matériaux. Les parties
externes de l’appareil peuvent devenir très chaudes - jusqu’à 160° C (320° F). Lors du
remplacement de lampe, déconnectez l’alimentation et laissez le projecteur refroidir au
moins 45 minutes avant d’intervenir. Utilisez des lunettes de sécurité pour protéger vos
yeux.
3
mm
#2
Figure 9: Installation de la lampe
1. Localisez le capot d’accès à la lampe situé à l’arrière de la tête et retirez les vis Philips.
2. Dégagez le support de lampe.
3. Si vous changez la lampe, retirez l’ancienne lampe de la douille.
4. Maintenez la nouvelle lampe par sa base céramique (ne touchez pas le verre), alignez les broches avec
les trous et insérez la lampe fermement. Assurez-vous que les 4 petits ergots du culot reposent sur la
douille.
5. Nettoyez la lampe avec la lingette imbibée fournie, en particulier si vous l’avez touchée avec les doigts.
Un linge propre et sans peluche imbibé d’alcool suffit.
6. Insérez la lampe dans le projecteur en évitant de vriller les fils.
7.
Alignez les trous des vis et revissez le tout.
8. Si vous changez la lampe, remettez à zéro le compteur d’usure et le compteur d’amorçages comme
cela est décrit en page 12.
9. Amorcez la lampe (après l’initialisation du MAC 250) et réglez-la pour des performances optimales en
tournant les 3 vis de réglage une par une jusqu’à ce que la partie la plus brillante du faisceau soit
centrée (Figure 9).
10. Ajustez la position de la lampe pour éliminer le point chaud si nécessaire en tournant les 3 vis de
réglage avec une clé Allen de 3 mm.
Nettoyage
Soyez minutieux lors du nettoyage. La surface des filtres dichroïques est traitée par plusieurs couches
successives et la moindre rayure est visible. Les résidus de nettoyage risquent de cuire sur le verre et de
dégrader les filtres définitivement.
Retirez les résidus de fumigène et de poussière avec un coton tige ou un chiffon neutre imbibé d’alcool
isopropylique pur à 99,9% Vous pouvez utiliser un nettoyant pour vitre standard mais tous les résidus
doivent être enlevés avec de l’eau distillée. Nettoyez avec un mouvement circulaire lent du centre vers les
bords. Retirez les particules collées avec un chiffon neutre ou un coton tige imbibé d’alcool. Ne frottez pas
sur la surface : décollez les particules par de petites pressions répétées.
Rincez à l’eau distillée dans laquelle vous aurez dilué un peu d’agent humidifiant tel que le Photoflo de
Kodak pour éviter de rayer les surfaces.
20
MAC 250 Wash
PROCÉDURE DE NETTOYAGE COMPLET DU MAC 250 WASH
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir complètement.
2. Avec un aspirateur et une brosse souple, éliminez les poussières de la carcasse et des ventilations.
3. Démontez les capots de la tête : avec un tournevis plat, débloquez les loquets 1/4 de tour.
4. Démontez le filtre à air du capot inférieur en repoussant son clip du bout des doigts pour le dégager.
5. Nettoyez le filtre avec un aspirateur ou de l’air comprimé. Si le filtre est obstrué par des résidus de
fumigène ou toute autre matière grasse, laissez-le tremper dans une solution tiède à base de détergent
doux et essorez-le. Séchez-le complètement. Si le filtre ne revient pas correctement, changez-le
(contactez votre revendeur Martin pour cela).
6. Nettoyez les deux ventilateurs de la tête (voir Figure 10) et les aérations des capots avec une brosse
souple, un coton tige et un aspirateur.
A
Figure 10: Ventilateurs de la tête
Figure 11: Remontage du filtre à air
7. Remontez le filtre à air sur le capot inférieur : positionnez-le sur la grille, glissez l’onglet sous la dernière
fente de la grille et verrouillez le clip en appuyant sur le filtre (A, Figure 11).
8. Nettoyez minutieusement les composants optiques (voir ci-dessus).
9. Séchez avec de l’air comprimé ou un chiffon propre, sec et sans peluche.
10. Remontez les capots de tête.
Important! Le capot équipé du filtre doit être placé devant les ventilateurs pour que l’air filtré soit
aspiré vers l’intérieur de la tête.
11. Retirez les 4 vis Allen de 4 mm des poignées sur chaque côté de la base et retirez les capots. Nettoyez
les grilles et la ventilation de la base avec un coton tige, une brosse souple et un aspirateur
12. Remontez tous les capots avant de mettre sous tension.
Lubrification
Le MAC 250 Wash ne requiert aucune lubrification particulière en temps normal. Les parties mobiles sont
traitées avec une base de Teflon longue durée qui peut être redéposée par un sous-traitant de Martin si cela
s’avérait absolument nécessaire.
Entretien
21
Changement des fusibles
FUSIBLE PRINCIPAL
Le fusible principal est intégré à l’embase secteur.
Warning!
N’installez jamais un fusible différent du modèle
d’origine!
FU
SE
1. Déconnectez la fiche IEC de l’embase secteur.
2. Dégagez le porte-fusible et sortez le fusible fondu.
3. Remplacez-le par un fusible strictement identique en
valeurs. Les valeurs du fusible sont données sur l’étiquette
de série.
Figure 12: Porte fusible principal
4. Fermez le porte-fusible et rebranchez le câble
d’alimentation.
FUSIBLES DE LA CARTE D’ALIMENTATION
Deux fusibles secondaires pour les composants à très basse tension sont situés sur la carte mère. Si une
plusieurs des LEDs vertes de la carte restent éteintes, il est certainement nécessaire de changer un de ces
fusibles. Si les 3 LEDs sont allumées, l’alimentation fonctionne correctement.
Pour remplacer ces fusibles secondaires :
1. Déconnectez le projecteur du secteur.
2. Démontez le capot du bras gauche (placez le texte du capot de lampe dans le sens de lecture pour
identifier le bras gauche comme illustré ci-dessous) pour accéder à la carte mère.
mm
fla na
to lumi e
e
l
i
c
tt
tan to ien
dis ance mb ce to
um dist m a rfa
nim m mu su
Mi imu axi rior
M xte
n
Mi
E
Figure 13: Identification et démontage du capot du bras gauche
3. Démontez soigneusement les fusibles situés au bas de la carte mère. Testez-les. (voir “Connexions de
la carte mère” en page 32). Remplacez ceux défectueux par des fusibles strictement identiques en
valeurs (voir page 33).
4. Remontez le capot du bras
Si les fusibles grillent régulièrement, contactez un service technique Martin.
Mise à jour du logiciel
La dernière mise à jour du logiciel MAC 250 Wash est disponible dans la rubrique Support du site web de
Martin : www.martin.dk. Elle peut être installée par le lien sériel avec un système de téléchargement
compatible tel que le système Martin MP-2 ou le contrôleur LightJockey équipé d’une carte 4064 DMX ISA.
Note: certains systèmes de contrôle auxilliaires comme le MLD (Martin Lighting Director) ou le contrôleur
Martin Matrix doivent être déconnectés lors de la mise à jour via la ligne DMX. Ces systèmes ne
transmettent pas les codes de mise à jour car ce ne sont pas des signaux 100% compatibles DMX.
22
MAC 250 Wash
PROCÉDURE NORMALE
Pour procéder à la mise à jour, connectez un système de téléchargement au projecteur comme un
contrôleur standard et démarrez la procédure normale telle qu’elle est décrite dans le manuel du système
de téléchargement. Il n’est pas nécessaire d’isoler les MAC 250 Wash des autres machines.
Une fois le téléchargement terminé (et avant le redémarrage du système), le MAC 250 Wash effectue un
calcul de somme de contrôle pour tester la validité des données puis il s’initialise. Si les données sont
corrompues, l’afficheur signale une erreur de somme de contrôle (). Quelques secondes après,
l’afficheur indique  : le projecteur est prêt pour une deuxième tentative de mise à jour.
Si le téléchargement est interrompu (par une coupure de courant par exemple), le projecteur doit être mis
hors tension pendant 10 secondes au moins pour forcer le test de validité de mémoire. Reprenez la
procédure à zéro dès que le message  s’affiche à nouveau.
PROCÉDURE SPÉCIALE : MODE BOOT
Si la procédure normale échoue ou si les notes de mise à jour le spécifient, il faut effectuer une mise à jour
en mode Boot (Boot Sector Update) comme indiqué ci-dessous :
1. Déconnectez le projecteur du secteur.
3. Le cavalier de passage en mode Boot est placé à côté du
raccordement du panneau de contrôle. Déplacez le cavalier
en position Init (voir ci-contre). Vérifiez que le cavalier
d’écriture mémoire (Flash Write) est sur Enable (voir
“Connexions de la carte mère” en page 32).
4. Mettez le projecteur sous tension et effectuez une
procédure de mise à jour en mode Boot comme indiqué
dans le manuel du système de téléchargement.
front
2. Démontez le capot du bras gauche (voir Figure 13) pour accéder à la carte mère.
Lock
Init
Figure 14: Cavalier de passage en
mode Boot
5. Déconnectez le projecteur du secteur. Replacez le cavalier
en position Lock.
6. Remontez le capot du bras gauche.
Entretien
23
Protocole DMX
Canal / 16 Bits
(16 bits)
1
Canal / 16 Ex
(16 bits Etendu)
1
a. Si la commande DMX Reset est
désactivée (→=), le
projecteur ne peut être initialisé via
le DMX que si les 3 canaux de
trichromie sont entre 230 et 232
(91%).
b. Un délai de 5 s peut être forcé pour
la commande avec l’option
→.
c. Si l’option DMX Lamp Off est
désactivée (→=), la
lampe ne peut être éteinte à
distance que si les 3 canaux de
trichromie sont entre 230 et 232
(91%).
24
Valeur
Pourcent.
Fonction
0 - 19
20 - 49
50 - 72
73 - 79
80 - 99
100 - 119
120 - 127
128 - 147
148 - 167
168 - 187
188 - 190
191 - 193
194 - 196
197 - 199
200 - 202
203 - 207
208 - 217
218 - 227
228 - 237
238 - 247
248 - 255
0-7
8 - 19
20 - 28
29 - 31
31 - 39
39 - 47
47 - 50
50 - 58
58 - 65
66 - 73
74 - 75
75 - 76
76 - 77
77 - 78
78 - 79
80 - 81
82 - 85
85 - 89
89 - 93
93 - 97
97 - 100
Shutter, strobe, reset, lamp on/off
Shutter fermé
Shutter ouvert
Strobe, rapide → lent
Shutter ouvert
Pulsation en ouverture, rapide → lent
Pulsation en fermeture, rapide → lent
Shutter ouvert
Strobe aléatoire, rapide
Strobe aléatoire, médium
Strobe aléatoire, lent
Shutter ouvert
Pulsation aléatoire en ouverture, rapide
Pulsation aléatoire en ouverture, lent
Pulsation aléatoire en fermeture, rapide
Pulsation aléatoire en fermeture, lent
Shutter ouvert
Initialisation (Reset, voir notes a. et b.)
Shutter ouvert
Amorçage de lampe (Lamp On)
Shutter ouvert
Coupure de la lampe (Lamp Off, voir note c.)
2
2
0 - 255
0 - 100
Gradateur
Fermé → ouvert
-
3
0 - 255
0 - 100
Gradateur, réglage fin (L.S.B.)
0 - 255
0 - 100
Cyan
Blanc → Cyan
0
1 - 127
128 - 254
255
0
1 - 50
51 - 99
100
Couleur CMJ aléatoire (activé avec le canal 6 ou 10
selon le mode DMX)
Normal (amplitude complète)
Niveau de Cyan minimal (127: cyan à 100 %)
Niveau de Cyan maximal (128: cyan à 0%)
Normal (amplitude complète)
0 - 255
0 - 100
Cyan, réglage fin (L.S.B.)
0 - 255
0 - 100
Magenta
Blanc → Magenta
0
1 - 127
128 - 254
255
0
1 - 50
51 - 99
100
Couleur CMJ aléatoire (activé avec le canal 6 ou 10
selon le mode DMX)
Normal (amplitude complète)
Niveau de Magenta minimal (127: magenta à 100 %)
Niveau de Magenta maximal (128: magenta à 0%)
Normal (amplitude complète)
0 - 255
0 - 100
Magenta, réglage fin (L.S.B.)
0 - 255
0 - 100
Jaune
Blanc → Jaune
0
1 - 127
128 - 254
255
0
1 - 50
51 - 99
100
Couleur CMJ aléatoire (activé avec le canal 6 ou 10
selon le mode DMX)
Normal (amplitude complète)
Niveau de Jaune minimal (127: jaune à 100 %)
Niveau de Jaune maximal (128: jaune à 0%)
Normal (amplitude complète)
0 - 255
0 - 100
Jaune, réglage fin (L.S.B.)
3
4
-
5
4
6
-
7
5
8
-
9
MAC 250 Wash
6
10
0 - 179
0
26
51
77
102
128
153
0 - 70
0
10
20
30
40
50
60
Roue de couleur, CMJ aléatoire
Défilement continu, valeur des couleurs pleines
Blanc
CTC 5500-2900 K
Rose 312
UV
Rouge 308
Vert 206
Bleu 108
180 - 183
184 - 187
188 - 191
192 - 195
196 - 199
200 - 203
204 - 207
71 - 72
72 - 73
74 - 75
75 - 76
77 - 78
78 - 80
80 - 81
Défilement filtre par filtre
Bleu 108
Vert 206
Rouge 308
UV
Rose 312
CTC 5500-2900 K
Blanc
208 - 226
227 - 245
82 - 88
89 - 96
Rotation continue
Sens horaire, rapide → lent
Sens antihoraire, lent → rapide
246 - 248
249 - 251
252 - 255
96 - 97
98 - 98
99 - 100
Couleurs CMJ aléatoires(choix des min et max de
chaque couleur avec les canaux 3 - 5 (16 bits) et 4, 6
& 8 (16 bits etendu)
Rapide
Médium
Lent
-
11
0 - 255
0 - 100
Couleurs, réglage fin (L.S.B.)
7
12
0 - 255
0 - 100
Frost
Ouvert (off) → 100%
-
13
0 - 255
0 - 100
Frost, réglage fin (L.S.B.)
8
14
0 - 255
0 - 100
Pan
Gauche → droit (128 = centre)
9
15
0 - 255
0 - 100
Pan, réglage fin (L.S.B.)
10
16
0 - 255
0 - 100
Tilt
Haut → bas (128 = centre)
11
17
0 - 255
0 - 100
Tilt, réglage fin (L.S.B.)
0-2
3 - 242
243 - 245
246 - 248
249 - 251
252 - 255
0-1
1 - 95
96
97
98
99 - 100
Vitesse Pan/tilt
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Suiveur,  (configuration forcée)
Suiveur,  (configuration forcée)
Suiveur,  (configuration forcée)
Noir pendant les mouvements
0-2
3 - 245
246 - 248
249 - 251
252 - 255
0-1
1 - 96
96 - 97
98
99 - 100
Vitesse des effets
Gradateur, CMJ
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Suiveur,  (configuration forcée)
Suiveur,  (configuration forcée)
Mode vectoriel, rapide
0-2
3 - 245
246 - 248
249 - 251
252 - 255
0-1
1 - 96
96 - 97
98 - 98
99 - 100
Color wheel
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Suiveur,  (configuration forcée)
Suiveur,  (configuration forcée)
Noir pendant les changements
0-2
3 - 251
252 - 255
0-1
1 - 98
99 - 100
Frost
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Mode vectoriel, rapide
12
13
18
19
Protocole DMX
25
Menu de contrôle
Les réglages par défaut sont indiqués en gras.
Menu
Sous-menu

















Options
Notes (valeur par défaut en gras)
 -




















 -





Adresse DMX (par défaut )

Amorçage automatique de la lampe dans les 90 s. suivant
la mise sous tension

Pas d’amorçage automatique

Amorçage de la lampe dès réception d’un signal DMX.
Extinction 15 minutes après la dernière perte de signal




Les effets prennent le chemin le plus court
Mode 16 bits standard
Mode 16 bits Etendu
Interchange les canaux DMX de Pan et Tilt.
Affectation standard des canaux de Pan et Tilt
Inversion du sens de travail du Pan (= droit → gauche)
Pan en sens normal, gauche → droite
Inversion du sens de travail du Tilt (= bas → haut)
Tilt en sens normal, haut → bas
Vitesse pan/tilt par défaut
Vitesse pan/tilt maximale (positions moins précises)
Vitesse pan/tilt minimale
Vitesse des effets normale
Vitesse des effets maximale
Vitesse des effets minimale
Optimisation des effets pour la vitesse
Optimisation des effets pour le silence (mode Studio)
Afficheur allumé en permanence
Extinction 2 minutes après la dernière utilisation
Extinction 10 minutes après la dernière utilisation
Gradation automatique de l’afficheur
Réglage manuel de l’intensité de l’afficheur
Autorise l’extinction de lampe à distance
Interdit l’extinction de lampe à distance
Autorise l’initialisation à distance
Interdit l’initialisation à distance
Maintenir la commande Dmx Reset 5 s. pour la valider
Les effets ne passent jamais par le blanc
Gradateur linéaire, 0-100%
Emulation d’une courbe de gradation tungstène
Tableau 4: Menu de contrôle
26
MAC 250 Wash





→
→

→




Ramène le projecteur à ses réglages par défaut (sauf les
étalonnages)







Charge la configuration 1

Nombre d’heures de service depuis la dernière initialisation.
Pour initialiser, maintenir la touche [Haut] enfoncée 5 s.

Durée d’utilisation lampe allumée depuis la sortie d’usine.

Usure de lampe depuis la dernière mise à zéro.Pour
initialiser, maintenir la touche [Haut] enfoncée 5 s.

Nombre total d’amorçage de lampe depuis la sortie d’usine.

Nombre d’amorçages de lampe depuis la dernière mise à
zéro.Pour initialiser, maintenir la touche [Haut] enfoncée
5 s.



















Enregistre la configuration 1
Charge la configuration 2
Enregistre la configuration 2
Charge la configuration 3
Enregistre la configuration 3
Nombre d’heures de service depuis la sortie d’usine
Température de la tête
Température de la base
Version du logiciel
Taux de rafraichissement du DMX (paquets / seconde)
Pourcentage de données reçues sans erreur
Valeur décimale du code d’en-tête DMX
Valeur reçue par le shutter
Valeur reçue par le gradateur
Valeur reçue par le cyan
Valeur reçue par le magenta
Valeur reçue par le jaune
Valeur reçue par la roue de couleur
Valeur reçue par le frost
Valeur reçue par le Pan (MSB)
Valeur reçue par le Pan (LSB)
Valeur reçue par le Tilt (MSB)
Valeur reçue par le Tilt (LSB)
Valeur reçue pour la vitesse Pan/Tilt
Valeur reçue pour la vitesse des effets
Tableau 4: Menu de contrôle
Menu de contrôle
27



Initialisation de l’appareil
Amorçage de la lampe
Coupure de la lampe
Shutter ouvert






 -

 -
Cyan

 -
Magenta

Jaune

 -

→









 -

 -
Pan gauche → droite

 -





Tilt haut → bas








(Maintenir
[Entrée]
enfoncée
pendant
3 s.)





Shutter fermé
Strobe rapide
Strobe médium
Strobe lent
Gradateur
Roue de couleur en position ’Blanc’
Positions de la roue 1 → 6
Rotation horaire rapide
Rotation anti horaire rapide
Rotation horaire médium
Rotation anti horaire médium
Rotation horaire lente
Rotation anti horaire lente
Couleurs aléatoires CMJ - rapides
Couleurs aléatoires CMJ - médium
Couleurs aléatoires CMJ - lentes
Frost
Test général de tous les effets
Active la correction de position pan/tilt
Désactive la correction de position pan/tilt
Active la correction de position de la roue de couleur
Désactive la correction de position de la roue de couleur
Voir “Menu de réglage mécanique” en page 29












Etalonnage du Pan (1-255)
Etalonnage du Tilt (1-255)
Etalonnage du gradateur (1-255)
Etalonnage de la roue de couleur (1-255)
Etalonnage du cyan (1-255)
Etalonnage du magenta (1-255)
Etalonnage du jaune (1-255)
Rétablit les étalonnages par défaut
Test de la carte mère. Services techniques uniquement
Ventilation à pleine vitesse
Ventilation régulée par thermostat automatique
Force le passage en mode téléchargement
Tableau 4: Menu de contrôle
28
MAC 250 Wash
Menu de réglage mécanique
Ce menu est accesible par →. Les réglages par défaut sont en gras.
Menu
Sous-menu
Options




























−















Notes (Réglages par défaut en gras)
Initialisation du projecteur
Amorçage de la lampe
Extinction de la lampe
Positione les effets pour un réglage mécanique
Gradateur en position de réglage
Gradateur fermé
Gradateur ouvert
Strobe lent
Strobe médium
Strobe rapide
Alignement de l’aimant et du capteur sur le cyan
Butée minimale du cyan
Butée maximale du cyan
Alignement de l’aimant et du capteur sur le magenta
Butée minimale du magenta
Butée maximale du magenta
Alignement de l’aimant et du capteur sur le jaune
Butée minimale du jaune
Butée maximale du jaune
Alignement de l’aimant et du capteur sur la roue de couleur
Roue en position ’Blanc’
Roue sur les filtres 1 à 6
Rotation horaire lente
Rotation horaire médium
Rotation horaire rapide
Frost en position de réglage mécanique
Frost engagé à 100%
Frost dégagé du train optique (0%)
Test automatique des fonctions d’alignement mécanique
Pan et Tilt en position neutre
Pan neutre, tilt en bas
Pan neutre, tilt en haut
Pan à gauche, tilt neutre
Pan à droite, tilt neutre
Pan à gauche, tilt en haut
PAn à droite, tile en bas
Tableau 5: Menu de réglages mécaniques
Menu de contrôle
29
Messages d’erreur
Affichage
Présent si ...
Solutions envisageables

...lampe trop chaude pour amorcer.
• Laissez la lampe refroidir (8 minutes
typiquement)

... EEPROM illisible
• Contactez un service technique

...aucune communication entre le
panneau de contrôle et la carte mère
(apparaît également brièvement à la
mise sous tension).
• Vérifiez les fusibles.
• Vérifiez le câble entre le panneau et
la carte mère.
• Réinstallez le logiciel.
• Contactez un service technique.

...le circuit d’indexation magnétique de
la roue de couleur est défectueux
(capteur défectueux ou aimant
absent). Après un certain temps, la
roue s’arrête dans un position
aléatoire
• Contactez un service technique.

...la température de la tête est trop
élevée.
• Laissez le projecteur refroidir
• Nettoyez les ventilateurs, le filtre et
les aérations.
• Contactez un service technique si le
problème persiste.

...la lampe ne s’amorce pas.
• Changez la lampe.

...court-circuit dans la gestion de la
lampe qui s’amorce sans en recevoir
la commande.
• Contactez un service technique.

...capteur de température de la base
défectueux.
• Contactez un service technique.

...erreur de pan et le capteur de butée
reste introuvable. Après un certain
temps, le projecteur s’arrête en
position aléatoire.
• Contactez un service technique.

...erreur de tilt et le capteur de butée
reste introuvable. Après un certain
temps, le projecteur s’arrête en
position aléatoire.
• Contactez un service technique.

...problème de driver de ligne.
• Contactez un service technique.

...erreur sur le capteur de température
de tête.
• Contactez un service technique.

...problème d’asservissement de la
roue de couleur.
• Contactez un service technique.



...problème d’asservissement du pan.
• Contactez un service technique.
...problème d’asservissement du tilt.
• Contactez un service technique.
...problème d’asservissement du cyan
• Contactez un service technique.

...problème d’asservissement du
magenta
• Contactez un service technique.


...problème d’asservissement du jaune
• Contactez un service technique.
...problème d’horloge interne.
• Contactez un service technique.
Tableau 6: Messages d’erreur
30
MAC 250 Wash
Problèmes courants
Problème
Un ou plusieurs
projecteurs semblent
morts.
Cause(s) probable(s)
Pas d’alimentation.
Solution
• Vérifiez que le projecteur est alimenté et
que tous les câbles sont bien branchés.
Fusible primaire fondu.
• Remplacez le fusible.
Fusible(s) secondaire(s) fondu(s) sur
la carte mère.
• Vérifiez les fusibles de la carte mère
• Remplacez-les si besoin.
Les projecteurs
s’initialisent correctement
mais répondent
erratiquement ou pas du
tout au contrôleur.
Contrôleur non connecté.
• Connectez le contrôleur.
Brochage du signal en sortie de
contrôleur inversée par rapport au
premier projecteur de la ligne.
• Installez une raccord inverseur entre le contrôleur et le premier projecteur.
Les projecteurs
s’initialisent correctement
mais certains répondent
erratiquement ou pas du
tout au contrôleur.
Signal de mauvaise qualité.
• Vérifiez la qualité du signal (page 13). Si le
taux est très inférieur à 100%, le problème
vient certainement d’un câble endommagé,
d’une distribution incorrecte du signal, de
l’absence d’un bouchon ou d’un projecteur
défectueux qui perturbe la ligne.
Mauvaise qualité des connexions.
• Inspectez les câbles et les connexions.
Réparez ou remplacez les câbles et éléments défectueux.
Ligne non terminée par un bouchon
120 Ohms.
• Installez un bouchon de terminaison sur la
ligne.
Adressage des machines incorrect.
• Vérifiez l’adressage
Une des machines est défectueuse et
perturbe la ligne DMX.
• Supprimez un par un les projecteurs de la
ligne jusqu’à ce que le système fonctionne
correctement en débranchant le DMX.
• Faîtes contrôler le projecteur défectueux par
un technicien qualifié.
Brochage du signal inversé (broches 2
et 3).
• Installez un inverseur de signal entre les
projecteurs en défaut ou inversez les broches 2 et 3 du projecteur en défaut.
Réglages du module d’alimentation
incorrects (tension ou fréquence).
• Déconnectez le projecteur. Vérifiez les
réglages du module (“Alimentation” en
page 7) et corrigez en fonction.
Pas de lampe ou lampe grillée.
• Déconnectez le projecteur et changez la
lampe.
Projecteur trop chaud.
• Laissez le projecteur refroidir.
• Nettoyez la ventilation.
• Vérifiez l’espace autour des entrées d’air, du
panneau de contrôle et de la lentille frontale.
• Allumez la climatisation de la salle.
Réglages du module d’alimentation
incorrects (tension ou fréquence).
• Déconnectez le projecteur. Vérifiez les
réglages du module (“Alimentation” en
page 7) et corrigez en fonction.
Pas de lumière et
message “” sur
l’afficheur.
La lampe se coupe par
intermittence.
Tableau 7: Problèmes courants
Problèmes courants
31
Connexions de la carte
mère
DMX
32
MAC 250 Wash
MAC 250 Wash - Caractéristiques
DIMENSIONS ET POIDS
Longueur de la base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 375 mm (14.8 in.)
Largeur de la base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 315 mm (12.4 in.)
Largeur de la lyre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 393 mm (15.5 in.)
Hauteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 538 mm (21.2 in.)
Poids. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22.9 kg (50.4 lbs)
SOURCES APPROUVÉES
Philips MSD 250/2 (installée) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3000 h, 8500 K, 250 W
Osram HSD 250/78 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3000 h, 7800 K, 250 W
GE CSD 250/2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2000 h. 8500 K, 250 W
DONNÉES THERMIQUES
Température ambiante maximale (Ta) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40° C (104° F)
Température maximale en surface . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160° C (320° F)
ALIMENTATION
Gamme de tension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .100 - 250 V, 50/60 Hz
Connectique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Embase mâle IEC 3 broches
PUISSANCE ET COURANT
100 V, 50 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319 W, 3.8 A, FP 0.8
100 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 317 W, 3.4 A, FP 0.9
120 V, 50 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 320 W, 2.9 A, FP 0.9
120 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 314 W, 2.7 A, FP 1.0
208 V, 50 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 320 W, 1.9 A, FP 0.8
208 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319 W, 1.7 A, FP 0.9
230 V, 50 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 323 W, 1.6 A, FP 0.9
230 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 326 W, 1.5 A, FP 1.0
250 V, 50 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 326 W, 1.5 A, FP 0.9
250 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 325 W, 1.4 A, FP 1.0
Note: marges d’erreur sur les mesures +/- 10%
V = Volts, Hz = Hertz, W = Watts, A = Ampères, FP = Facteur de puissance
FUSIBLES
Fusible principal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.3 A / 250 V, temporisé – P/N 05020020
Fusible F1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6.3 A / 250 V, temporisé – P/N 05020020
Fusible F2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.0 A / 250 V, temporisé – P/N 05020009
NORMALISATION
US. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ANSI/UL 1573
Canada . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CSA C22.2 No. 166
Approuvé ETL
CONSTRUCTION
Capots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Matériau composite en fibre renforcée et résistant aux UV
Facteur de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .IP 20
MAC 250 Wash - Caractéristiques
33
INSTALLATION
Orientation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . toutes
Distance minimale aux matériaux combustibles. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.1 m (4 in.)
Distance minimale aux surfaces éclairées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.5 m (20 in.)
Distance minimale (centre/centre) entre 2 MAC 250 Wash. . . . . . . . . . . . . . . 410 mm (16.2 in.)
CONTRÔLE ET PROGRAMMATION
Entrée signal. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XLR 3 et 5 broches mâles à verrouillage
Sortie signal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XLR 3 et 5 broches femelles à verrouillage
Brochage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1: blindage, 2 : point froid (-), 3 : point chaud (+)
Récepteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . RS-485 opto-isolé
Protocole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . USITT DMX-512 (1990)
Canaux DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 (mode 16 bits) ou 19 (mode 16 bits étendu)
PHOTOMÉTRIE
Flux total . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7700 lumens
Flux au 9/10 du faisceau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6800 lumens
Flux à 5/10 du faisceau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3100 lumens
Rendement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42.6%
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23.8 lm/W
Ouverture du faisceau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25.9°
Angle aux 9/10 du faisceau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19.1°
Conditions de mesure. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 226 V, 50 Hz; pas d’effet engagé
Source pour la mesure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Philips MSD 250/2
ACCESSOIRES FOURNIS
Lampe Philips MSD 250/2 (installée) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Lyre T, MAC 250/300, loquets 1/4 de tour (2 pcs.) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Câble d’alimentation de 3 m en IEC 3 broches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Manuel d’utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
P/N 97010114
P/N 91602008
P/N 11501013
P/N 35000164
ACCESSOIRES OPTIONNELS
Crochet standard (’G’) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 91602003
Crochet à mâchoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 91602005
Bouchon de terminaison DMX (XLR 3 broches). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 91613017
CODES DE COMMANDE
MAC 250 Wash (livré en carton). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 90225800
MAC 250 Wash (livré en flight case). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 90225810
34
MAC 250 Wash
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising