Manuel utilisation logiciel 3.01 MB pdf

Manuel utilisation logiciel 3.01 MB pdf
Calcul de prix par éléments
Manuel d’utilisation du logiciel
Version 1.1.2 - 2014
Table des matières
1
INTRODUCTION
4
1.1
Configuration système requise ................................................................................... 4
1.2
Objectif ...................................................................................................................... 4
1.3
Domaines d’application .............................................................................................. 4
1.4
Travailler avec des éléments ...................................................................................... 5
1.4.1
Métré à la pièce ..........................................................................................................5
1.4.2
Métré par éléments .....................................................................................................5
1.4.3
Compréhension ..........................................................................................................5
1.5
Télécharger le logiciel ................................................................................................ 5
1.6
Installation ................................................................................................................. 6
1.7
Acquérir des licences ................................................................................................ 8
1.8
Enregistrement .......................................................................................................... 9
1.9
Actualiser le logiciel ................................................................................................. 10
1.10
Désinstaller le programme ....................................................................................... 13
1.11
Vue d’ensemble du programme ................................................................................ 14
2
CALCUL DE PRIX PAR ÉLÉMENTS SANITAIRES
Descriptifs et PQM sanitaires ................................................................................... 15
2.1
2.1.1
3
Contrôle des descriptifs ............................................................................................. 15
GESTION DES DONNÉES DE BASE
16
Données de base spécifiques à l’entreprise .............................................................. 16
3.1
3.1.1
Adresses .................................................................................................................. 16
3.1.2
Collaborateurs .......................................................................................................... 17
3.1.3
Données chiffrées de l’entreprise ............................................................................... 18
3.1.4
Conditions des fournisseurs ....................................................................................... 19
Données de base générales ..................................................................................... 20
3.2
3.2.1
4
Eléments de texte ..................................................................................................... 20
Imprimer les éléments .............................................................................................. 20
3.3
GESTION DE PROJET
4.1
2
15
21
Choisir le projet ....................................................................................................... 21
4.1.1
Créer un nouveau projet ............................................................................................ 21
4.1.2
Supprimer des projets ............................................................................................... 21
4.1.3
Rechercher des projets ............................................................................................. 22
4.1.4
Filtrer des projets ...................................................................................................... 22
Gérer les données de base du projet ........................................................................ 22
4.2
4.2.1
Données de base du projet ........................................................................................ 22
4.2.2
Code des frais des constructions (CFC) ..................................................................... 23
4.2.3
Structure du projet .................................................................................................... 24
4.2.4
Ajouter et traiter des éléments ................................................................................... 25
4.2.5
Modifier le nombre de pièces ou de mètres indiqués dans les éléments ....................... 28
4.2.6
Appel d’offres selon le CFC avec des éléments modifiés ............................................. 28
Choisir l’offre ........................................................................................................... 30
4.3
4.3.1
Offre / Calcul de prix ................................................................................................. 30
4.3.4
Traiter une offre ........................................................................................................ 32
Post-calcul............................................................................................................... 37
4.4
4.4.1
Post-calcul ............................................................................................................... 37
4.4.2
Saisir les temps de montage et les coûts de matériel................................................... 38
5
IMPRESSUM
39
5.1
Éditeur ..................................................................................................................... 39
5.2
Version / Release ..................................................................................................... 39
5.3
Contact / Feedback .................................................................................................. 39
1 Introduction
1.1
Configuration système requise
Windows XP / Windows Vista / Windows 7 (32 bits)
Le programme ne fonctionne pas sur Mac OS / Linux, etc.
1.2 Objectif
Aujourd’hui, la calculation d’une offre doit souvent s’effectuer sur la base d’un descriptif. C’est précisément
à cette fin que suissetec a élaboré la méthode de calcul par éléments. Celle-ci repose sur des unités de
construction d’installations, assemblées pour constituer des éléments standardisés plus complexes.
L’application du calcul par éléments apporte de nombreux avantages :
 Une offre précise peut être établie en très peu de temps
 Les éléments font partie intégrante du système unitaire CAN (CAN 495)
 Les éléments sont intégrés dans les programmes de calcul de prix des principaux éditeurs de
logiciels
1.3 Domaines d’application
Le calcul par éléments s’applique aux projets de construction les plus divers, p. ex. lors d’appels d’offres
pour des :

Transformations
Immeubles complets et salles de bains dans des immeubles d’habitation, commerciaux et
industriels

Maisons individuelles

Immeubles collectifs
Des immeubles collectifs les plus simples à des transformations d’envergure

Grandes constructions
Hôtels, hôpitaux et bâtiments industriels
Fondamentalement, le calcul par éléments est applicable aux installations sanitaires de toutes dimensions,
car il n’est pas toujours possible de prévoir dans quel objet une conduite va être montée.
Les montants d’adjudication suivants, calculés avec des éléments, nous ont été transmis :



4
Immeuble collectif
Maison de retraite
Hôpital
jusqu’à env. CHF 250’000
jusqu’à env. CHF 750’000
jusqu’à env. CHF 2’500’000
1.4 Travailler avec des éléments
1.4.1 Métré à la pièce
De nombreux entrepreneurs sont habitués à travailler à un haut
niveau de précision.
Travailler avec des éléments nous oblige à penser plus
« généreusement ». Qui peut nous garantir qu’un descriptif métré
à la pièce est exact ? À qui profite le « résultat » du métré
effectué ?
Ces questions démontrent qu’un métré à la pièce ne garantit pas
nécessairement une qualité élevée. Par ailleurs, il est de plus en plus difficile de trouver du personnel
qualifié, capable d’établir un métré complet sans erreurs.
1.4.2
Métré par éléments
Il est toutefois erroné de croire que le métré par éléments requiert moins de connaissances ou de
concentration. Même si le métré par éléments est très simple, ce travail doit être exécuté par des
personnes disposant des connaissances professionnelles nécessaires. Seulement, par rapport au métré à
la pièce, on gagne beaucoup de temps (avantage concurrentiel).
1.4.3 Compréhension
Pour le métré, il est très important de savoir comment les éléments ont
été élaborés. Plus vous connaissez les fonctions des éléments, plus les
possibilités sont nombreuses.
1.5 Télécharger le logiciel
Pour télécharger le logiciel, cliquez sur le site Internet de suissetec (www.suissetec.ch) sur « Technique |
Gestion d’entreprise », puis sur « Téléchargement public ». Cliquez sur le champ « Installer le logiciel »
pour télécharger le fichier.
1.6 Installation
Pour installer le logiciel sur votre ordinateur, double-cliquez sur le fichier « setup.exe ». Vous serez ensuite
guidé tout au long de la procédure d’installation. Vous pouvez alors choisir dans quel dossier installer le
programme et si un raccourci doit être créé sur le Bureau.
e
Après l’installation, vous pouvez démarrer et tester 3 fois le programme. Au 4 démarrage, on vous
demandera d’enregistrer le programme.
Voici les instructions, étape par étape :
6
Vous pouvez ici modifier le dossier de destination. Cliquez pour ce faire sur « Parcourir ». Choisissez le
dossier souhaité puis cliquez sur « Suivant ».
ATTENTION ! Sous Windows 7, le logiciel ne doit pas être installé dans le dossier de destination
proposé. Il faut impérativement créer un dossier spécifique sous C:\ (p. ex. C:\KPE) afin que le
programme fonctionne sans problèmes !
Si, en plus du raccourci dans le menu Démarrer, vous souhaitez créer un raccourci sur le Bureau, cochez
la case correspondante.
Cliquez sur « Terminer » pour terminer l’installation du logiciel ; le logiciel démarre aussitôt.
Pour pouvoir vous enregistrer, il vous faut préalablement demander une clé produit (clé de licence) auprès
de suissetec.
1.7 Acquérir des licences
Le plus simple est de commander des licences pour le programme de calcul par éléments via le site
Internet de suissetec. Allez sur www.suissetec.ch, cliquez sur l’icône Shop, puis sur Bases de calcul.
Cliquez sur « Ajouter au panier » et entrez le nombre de licences souhaité. Complétez ensuite le formulaire
en indiquant votre numéro de client (si disponible) ainsi que les autres données demandées. Cliquez sur
« Terminer les achats ».
suissetec vous remet ensuite immédiatement une clé produit pour l’enregistrement et la facture
correspondante.
8
1.8 Enregistrement
e
Au 4 démarrage du programme, on vous demandera d’entrer la clé produit du logiciel. Vous pouvez ainsi
activer le programme pour une utilisation illimitée. La clé produit vous autorise à installer le programme sur
3 ordinateurs au sein de votre entreprise.
Vérifiez que votre ordinateur est connecté à Internet et que l’option « Par Internet » est activée. Entrez
ensuite la clé produit obtenue auprès de suissetec dans le champ prévu à cet effet dans la boîte de
dialogue de saisie :
La clé produit est contrôlée en ligne et l’autorisation est refusée en cas de saisie d’une clé produit non
valable :
Si ne vous disposez pas de connexion Internet, contactez suissetec par téléphone. Sélectionnez l’option
« Par téléphone » dans la boîte de dialogue de saisie et communiquez au conseiller l’adresse MAC
affichée :
Une fois l’enregistrement par Internet ou par téléphone effectué, le programme démarre en mode version
complète.
Le programme peut par la suite être complété par des licences de modules supplémentaires. Pour activer
un module de branche supplémentaire, une clé produit correspondante est requise.
Celui-ci est enregistré à l’aide de la fonction d’actualisation de l’application et les modules supplémentaires
protégés par licence sont ainsi activés.
1.9 Actualiser le logiciel
Dans le programme de calcul par éléments, choisissez le menu de navigation « Données de base » et
cliquez ensuite sur « Actualiser », puis « Vérifier les versions ».
10
Cliquez sur « Charger la dernière version » et confirmez en cliquant sur « Oui ».
Attendez jusqu’à la fin du processus d’actualisation. Vous pouvez suivre l’avancement au moyen de la
barre d’état verte en bas de la fenêtre.
Redémarrez le programme pour que les modifications soient prises en compte. Vous pouvez ensuite
travailler avec les nouvelles données des bases de calcul.
ATTENTION
Lors de l’actualisation annuelle des données, aucune donnée chiffrée de l’entreprise n’est écrasée
dans les données de base (ni sous suissetec ni sous Entreprise). Nous vous recommandons
vivement d’adapter périodiquement ces données selon les besoins de votre entreprise. Comme
référence, vous recevez en annexe la structure de calcul 2014 de suissetec.
Veuillez aussi noter que les projets existants n’ont pas été changés. Toutes les adaptations aux
projets existants ou aux nouveaux projets sont ensuite effectuées avec les nouvelles données.
REMARQUE
Avec la mise à jour, vous disposez d’une aide en ligne actualisée.
Vous y trouverez toutes les informations nécessaires en cas de questions sur l’utilisation du programme.
12
1.10 Désinstaller le programme
Le programme peut être désinstallé à partir du menu « Démarrer » et du dossier « KPE ». Veuillez noter
que la procédure peut varier légèrement en fonction du système d’exploitation.
Si vous optez pour une désinstallation, tous les projets contenus dans le programme seront également
supprimés ! Par ailleurs, il sera impossible de restaurer ces projets lors d’une nouvelle installation du
logiciel !
1.11
Vue d’ensemble du programme
L’illustration suivante montre l’écran principal du programme avec les éléments de navigation et de
commande de base (voir légendes numérotées). Les principes d’utilisation de ce logiciel sont identiques à
ceux des produits Microsoft courants (p. ex. Outlook, Dynamics Navision / Axapta, Office, etc.) :
1.
4.
5.
6.
3.
2.
1. Barre d’outils
Fonctions disponibles pour tous les domaines du programme (aide, calculatrice, feuilles de métré,
etc.).
2. Menu de navigation principal
Permet de passer d’un module du programme à l’autre (données de base, gestion de projet).
3. Sous-menus de navigation
Fonctions attribuées aux différents modules du programme (création, gestion de projets, etc.).
4. Barre d’onglets
Permet de passer d’une fenêtre de contenu à l’autre à l’aide d’onglets.
5. Barre de menus
Fonctions qui se rapportent aux contenus en cours de traitement (éléments de texte, éléments, etc.).
6. Fenêtre de contenu / fenêtre du programme
Affiche les contenus (données) en cours de traitement.
14
2 Calcul de prix par éléments sanitaires
Ce chapitre présente les aspects spécifiques à la branche sanitaire à respecter.
2.1
Descriptifs et PQM sanitaires
Le descriptif des prestations demeure le point central d’une offre. Son élaboration peut être judicieusement
assistée par un PQM systématique (« Project quality management », soit la gestion de la qualité d’un
projet).
2.1.1 Contrôle des descriptifs
Un métré à la pièce est un travail exigeant qui, mal exécuté, peut conduire à des résultats imprécis. Un
métré présentant des doublons peut profiter à l’installateur. La situation est différente lorsque des parties
entières de conduite manquent dans le métré et que l’installateur ne peut pas justifier la majoration de prix.
Après ces remarques et un peu de pratique avec les éléments, vous serez en mesure d’effectuer un
contrôle détaillé, rapide et sûr d’un descriptif.
Il est important de connaître :

le plan du sous-sol

la disposition des colonnes montantes

la liste des appareils

l’estimation du temps de montage
3 Gestion des données de base
Les fonctions décrites ci-dessous se rapportent au point du menu de navigation principal « Données de
base ».
3.1
Données de base spécifiques à l’entreprise
Les fonctions décrites ci-après se rapportent au sous-menu de navigation « Spécifique à l’entreprise ».
3.1.1 Adresses
Si vous cliquez sur le bouton « Adresses », une vue scindée en deux verticalement s’affiche dans la
fenêtre de contenu du programme. Dans la moitié gauche s’affiche alors la liste des adresses qui ont été
saisies dans le programme. Sitôt que vous sélectionnez une adresse, vous pouvez la modifier dans la
moitié droite de la fenêtre.
La barre de menus contient deux icônes aux fonctionnalités suivantes :

Saisir de nouvelles adresses

Supprimer les adresses sélectionnées
À droite des champs de saisie « Courriel » et « URL » se trouvent deux icônes. En cliquant sur l’icône
correspondante, un courriel à l’adresse enregistrée est directement préparé ou le site Internet de l’URL
enregistrée s’affiche dans le navigateur (à condition que l’ordinateur soit connecté à Internet).
Remarque
Toutes les données entrées dans les champs de saisie sont enregistrées dès que vous quittez le champ de
saisie. Vous pouvez passer d’un champ à l’autre au moyen de la touche Tabulation du clavier, ou à l’aide
de la souris.
16
3.1.2 Collaborateurs
Si vous cliquez sur le bouton « Collaborateurs », une liste des collaborateurs saisis dans le
programme s’affiche dans la fenêtre de contenu du programme. La modification des données
affichées s’effectue directement sur la ligne correspondante de la liste.
La barre de menus contient trois icônes aux fonctionnalités suivantes :

Saisir de nouveaux collaborateurs

Supprimer les collaborateurs sélectionnés

Protection par mot de passe pour la saisie du salaire annuel
Après avoir saisi le mot de passe correct, le salaire annuel des collaborateurs est affiché dans une colonne
supplémentaire. Cette fonction sert avant tout à éviter que tous les utilisateurs aient accès au salaire
annuel.
Les informations suivantes peuvent être enregistrées par collaborateur saisi :

Nom
Permet d’identifier le collaborateur.

Salaire annuel
Cette information sert au calcul des coûts salariaux.

Heures annuelles
Cette information sert à l’attribution des collaborateurs aux projets ainsi qu’au calcul du taux
horaire.

Facteur salaire
Le facteur salaire permet de modifier le salaire selon un facteur (p. ex. facteur 1 = 100 %,
1,1 = 110 %).

Taux d’occupation
Le taux d’occupation indique le nombre d’heures à effectuer par un collaborateur conformément à
son contrat.
3.1.3 Données chiffrées de l’entreprise
Si vous cliquez sur le bouton « Données chiffrées de l’entreprise », les champs de saisie liés aux données
chiffrées de l’entreprise s’affichent dans la fenêtre de contenu du programme. Les chiffres publiés par
suissetec sont affichés à titre de comparaison et ne sont pas modifiables.
Dans la colonne « Entreprise », les chiffres publiés par suissetec constituent une base. Vous devez les
adapter aux données de votre entreprise.
Remarque :
L’ensemble des données chiffrées relatives aux entreprises doivent être définies individuellement pour
chaque entreprise. Au besoin, l’outil suissetec Taux de frais généraux propre à l’entreprise peut être
utile.
Les différentes valeurs sont expliquées ci-après :
Rubrique Salaire
 Salaire net
Le salaire net calculé correspond au salaire horaire moyen du collaborateur, sans les allocations
familiales et pour enfants, incluant néanmoins des versements supplémentaires, conformément à la
e
convention collective de travail (p. ex. 13 mois de salaire, etc.). Les Bases de calcul suissetec
reprennent le salaire net calculé par les instances des différentes branches, compte tenu du
renchérissement probable des salaires pour l’année de validité ainsi que des statistiques de l’OFS
sur les salaires.
 Charges sociales (CS)
Les charges sociales indiquent la part proportionnelle des dépenses relatives aux vacances, jours
fériés, caisses d’allocations familiales, AVS, AI, CP, SUVA, AC, etc. se reportant au salaire net
directement facturable.
 Frais généraux (FG)
Les frais généraux sur salaires sont les coûts salariaux qui ne sont pas directement imputables à un
projet ou un objet (p. ex. frais de nettoyage de bureau, location de l’atelier, etc.). En matière de frais
généraux, la détermination des valeurs individuelles de l’entreprise est particulièrement importante
pour obtenir des chiffres transparents et fiables.
 Risques et bénéfice (R + B)
La part des risques et bénéfice détermine le bénéfice (ou les pertes) résultant de l’activité de
l’entreprise. Ces montants servent p. ex. à couvrir des pertes ou lors de cas de garantie, et si
l’entreprise se porte bien, ils sont le plus souvent utilisés dans des investissements opérationnels.
18
 Salaire au métré
Le salaire au métré correspond au prix de vente horaire de la main-d’œuvre, autrement dit le salaire
net calculé majoré des charges sociales, frais généraux, risques et bénéfice.
 Prix de vente du salaire (PVS)
Le prix de vente du salaire est le produit du temps de travail multiplié par le salaire au métré.
Rubrique Matériel
 Frais généraux (FG)
Les frais généraux sur matériel sont les coûts de matériel qui ne sont pas directement imputables à
un projet ou un objet (p. ex. frais de location de l’entrepôt, pertes de matériel, déchets, coûts
d’immobilisation du capital, etc.). En matière de frais généraux, la détermination des valeurs
individuelles de l’entreprise est particulièrement importante pour obtenir des chiffres transparents et
fiables.
 Risques et bénéfice (R + B)
La part des risques et bénéfice détermine la majoration pour bénéfice sur les marchandises
commercialisées. Ces montants servent p. ex. à couvrir des pertes ou lors de cas de garantie, et si
l’entreprise se porte bien, ils sont le plus souvent utilisés dans des investissements opérationnels.
 Facteur matériel (FM)
Le facteur matériel se calcule à partir de la part des coûts de matériel et de la part relative aux
risques et bénéfice des marchandises commercialisées. Voir l’exemple ci-dessus (1.00 + 0.18) x
1.08 = 1.274. Le facteur matériel s’utilise pour le calcul du prix de vente du matériel (coûts de base
du matériel sans TVA x facteur matériel).
 Coût du matériel (CM)
Le coût net du matériel correspond aux prix pratiqués sur le marché par les fournisseurs, selon les
listes de prix en vigueur et les conditions de livraison. Il n’est pas tenu compte des rabais individuels
ni de catégories de prix en fonction d’un échelonnement des quantités.
 Coût de base du matériel (CBM)
Lorsque l’on ajoute aux coûts du matériel des majorations pour déchets de coupe ou petit matériel
accessoire, il en résulte le coût de base du matériel.
 Prix de vente du matériel (PVM)
Le prix de vente du matériel (PVM) correspond aux coûts de base du matériel (CBM), auxquels
s’ajoutent les frais généraux sur matériel ainsi que les risques et bénéfice.
3.1.4 Conditions des fournisseurs
Si vous cliquez sur le bouton « Conditions des fournisseurs », une liste des conditions des fournisseurs
que vous avez saisies s’affiche dans la fenêtre de contenu du programme. La modification des données
affichées s’effectue directement sur la ligne correspondante.
La barre de menus contient deux icônes aux fonctionnalités suivantes :
 Saisir de nouveaux groupes d’articles pour l’attribution des conditions individuelles des fournisseurs
 Supprimer des groupes d’articles avec les conditions des fournisseurs correspondantes
Les fournisseurs reçoivent les données annuelles pour le calcul de prix et peuvent être sélectionnés depuis
une liste déroulante. Si, sous « Sélection des fournisseurs », l’option « Saisis » est choisie, seuls les
fournisseurs pour lesquels des conditions individuelles ont effectivement été enregistrées sont énumérés
dans la liste.
3.2
Données de base générales
Les fonctions décrites ci-après se rapportent au sous-menu de navigation « Généralités ».
3.2.1 Eléments de texte
Les éléments de texte facilitent le travail en cas de textes récurrents, c’est-à-dire qu’ils peuvent être
prédéfinis, puis sélectionnés lors de l’utilisation et insérés à l’endroit voulu. Les éléments de texte peuvent
être enregistrés en fonction de la langue. Pour ce faire, sélectionnez la langue de votre choix dans la liste
déroulante « Langue ».
La barre de menus contient deux icônes et une liste déroulante aux fonctionnalités suivantes :

Saisir un nouvel élément de texte

Supprimer un élément de texte

Pour améliorer la vue d’ensemble, les éléments de texte peuvent être subdivisés, par langue, en
trois catégories
Dans la fenêtre de contenu du programme s’affiche un éditeur de texte complet qui propose les
fonctionnalités de formatage usuelles des programmes Office. Il permet ainsi de configurer librement les
éléments de texte.
3.3 Imprimer les éléments
En matière de calcul de prix, il est primordial de connaître la composition des éléments.
Dans le menu « Données de base – Imprimer les éléments » apparaît la fenêtre de commande pour
l’impression des éléments.
Vous pouvez y sélectionner les éléments de votre choix et les imprimer.
Avec ou sans informations
détaillées du
fabricant / fournisseur
20
4 Gestion de projet
La gestion de projet englobe toutes les étapes de travail liées au projet. Les explications suivantes se
rapportent toutes au point du menu de navigation principal « Gestion de projet ».
4.1
Choisir le projet
Les explications suivantes se rapportent au sous-menu de navigation « Choisir le projet ». Ce point
comporte les icônes « Nouveau projet », « Supprimer des projets », « Rechercher des projets » et « Filtrer
des projets ».
4.1.1 Créer un nouveau projet
En cliquant sur l’icône « Nouveau projet », les informations nécessaires à la création d’un nouveau projet
apparaissent dans la fenêtre de contenu (données de base du projet). Le numéro de projet est attribué
automatiquement. Une désignation de projet peut être saisie dans le champ sur fond bleu ciel. Cette
désignation s’affichera alors à la prochaine ouverture du projet.
4.1.2 Supprimer des projets
En cliquant sur l’icône « Supprimer le projet », une demande de confirmation apparaît. Un clic sur « OK »
permet de supprimer définitivement toutes les données du projet affiché. Un projet peut seulement être
supprimé s’il n’existe plus aucune offre correspondante. Alternative : il est aussi possible de désactiver des
projets. Ils n’apparaissent ainsi plus dans la liste proposée, mais les informations sont conservées.
4.1.3 Rechercher des projets
Le sous-menu de navigation « Choisir le projet » comprend l’icône « Rechercher le projet ». En cliquant sur
cette icône, une liste de tous les objets s’affiche dans la fenêtre de contenu. Lorsque vous saisissez la
désignation de l’objet recherché, le curseur (triangle noir à gauche de la liste) se place sur les premières
données trouvées. Pour charger le projet sélectionné, cliquez sur le bouton « OK ».
4.1.4 Filtrer des projets
Les projets peuvent être désactivés dans les données de base du projet (cocher la case correspondante).
Ils n’apparaissent alors plus dans la liste proposée au sous-menu de navigation « Choisir le projet », tant
que la case « Afficher uniquement les projets actifs » est cochée.
4.2
Gérer les données de base du projet
Les explications suivantes se rapportent au sous-menu de navigation « Gérer les données de base du
projet ».
4.2.1 Données de base du projet
En cliquant sur le bouton « Données de base du projet », un masque pour la saisie des données relatives
au projet s’affiche dans la fenêtre de contenu. On distingue ici les champs de texte purs et les champs de
texte à choix fixe ou ouvert. Le champ « Statut » est par exemple un champ de texte à choix fixe.
Le champ « Prestataire » est par exemple un champ de texte à choix ouvert. Les possibilités de sélection
dépendent ici directement des adresses saisies.
22
4.2.2 Code des frais des constructions (CFC)
Le CFC est une subdivision normalisée selon les catégories de travaux pour tous les coûts liés à un
ouvrage. Il peut être comparé au plan comptable en comptabilité financière. Lors de la création d’un
nouveau projet, la structure CFC entière du module protégé par une licence (p. ex. sanitaire) s’affiche.
Les éléments CFC pas nécessaires pour le projet peuvent être supprimés en décochant les cases
correspondantes. Les éléments CFC sont ainsi désactivés ou activés.
4.2.3 Structure du projet
La structure CFC configurée précédemment est reprise comme structure du projet, mais peut être modifiée
à tout moment. En cliquant sur le bouton « Structure du projet » dans le sous-menu de navigation « Gérer
les données de base du projet », la structure du projet s’affiche dans la fenêtre de contenu. Un clic droit sur
une position permet d’afficher un menu avec les diverses fonctions disponibles.
Ce faisant, la structure CFC qui sert de base reste inchangée.
Nouvelle saisie CFC
Cette fonction permet d’insérer une nouvelle position individuelle dans la structure du projet.
Copier le CFC / Insérer le CFC
Cette fonction permet de copier une position ou sous-position existante afin de l’insérer à un autre endroit.
Les règles du CFC sont ici respectées, cela implique p. ex. qu’au sein d’une position, une entrée peut
seulement apparaître une seule fois. Dans ce cas, le programme propose d’insérer la position en tant que
nouvelle sous-position.
24
Remarque :
Passer de la structure du projet à Offre / Calcul de prix
En règle générale, l’ensemble du projet est saisi et traité dans la « Structure du projet ».
En passant (lors de la création d’une offre) de « Structure du projet » à « Offre / Calcul de prix », l’objet est
terminé dans la « Structure du projet ». À partir de ce moment, tous les ajouts et modifications doivent être
effectués sous « Offre / Calcul de prix ».
4.2.4 Ajouter et traiter des éléments
Barre de menus
Fonctions qui se rapportent aux contenus en cours de traitement (éléments de texte, éléments, etc.).
Ajouter des éléments
Traiter des éléments
Ajouter un élément
Une fonction de recherche facilite la recherche et l’ajout des éléments souhaités.
La quantité exacte doit être saisie dans un masque séparé.
L’onglet « Détails de l’élément » propose un aperçu des articles contenus dans l’élément et des valeurs
correspondantes.
Modifier les quantités de tous les éléments de l’offre
Cette fonction permet de visualiser tous les éléments utilisés dans une offre et de modifier les
quantités correspondantes.
La liste des éléments est établie selon l’ordre de saisie.
e
Pour faciliter la consultation, la 2 ligne s’affiche en bleu ciel.
Remarque :
Pour passer au champ suivant, utilisez la touche Tabulation. Le signe  indique que la quantité a été
enregistrée.
Si le signe ( ][ ) apparaît, l’enregistrement n’a pas encore été effectué.
26
Ajouter un article ouvert
Cette fonction permet d’ajouter des articles ouverts au projet.
Remarque :
Dans la mesure du possible, il est recommandé d’éviter les articles ouverts, étant donné que ceux-ci
doivent être traités à la main dans l’application logicielle (pas de standardisation, toujours individuel).
Ces prix sont calculés sur la base du facteur matériel 1.298 de suissetec.
Si le prix ne peut pas être calculé à partir du facteur 1.298 : dans le masque « Traiter les rabais aux
niveaux du CFC », entrez la valeur corrective (22.96) appropriée dans le champ « Correction % ».
Pour connaître les autres possibilités, reportez-vous à « Informations supplémentaires concernant l’offre ».
Ajouter et traiter des éléments de texte (uniquement dans les Données de base – éléments
de texte)
Les éléments de texte sont des fragments de texte toujours utilisés dans les projets. Cette
fonction permet d’ajouter et de traiter des éléments de texte saisis dans les données de base.
Supprimer
Cette fonction permet de supprimer, de la structure du projet, des éléments, éléments de texte,
entrées et sous-entrées CFC et articles ouverts.
Vers le haut / vers le bas
Cette fonction permet de déplacer vers le haut ou vers le bas des entrées de la structure du
projet.
Toutes ces fonctions peuvent aussi être actionnées à partir des icônes de fonctions contenus dans la barre
de menus.
4.2.5 Modifier le nombre de pièces ou de mètres indiqués dans les éléments
Avec les programmes de calcul de prix, il devrait être possible de modifier le nombre de pièces ou de
mètres indiqués dans les positions du calcul par éléments.
L’illustration ci-contre montre la commande qui permet de traiter
l’élément choisi.
Remarque sur l’exportation de données selon la norme SIA 451
Il n’est pas possible d’exporter les données selon la norme SIA 451
si une position a été modifiée.
Seuls les numéros CAN, le nombre de pièces, le numéro de
fabrication et le numéro d’exécution peuvent être exportés selon la
norme SIA 451.
Exportation de données avec le programme de calcul de prix de
suissetec
Le programme de calcul de prix développé par suissetec accepte les
changements. Les positions modifiées sont exportées telles quelles.
Les modifications s’appliquent uniquement à l’objet actuel.
Seule la quantité peut être corrigée.
Il n’est pas possible d’ajouter d’autres articles. Les autres articles devraient être saisis dans le métré à la
pièce.
Exemples :
Corrections pour les colonnes montantes
Conduites d’alimentation et d’évacuation pour une hauteur de 3,50 m
Dans le calcul par éléments, le métré correspond à une hauteur intérieure de 2,50 m.
Procédez aux corrections nécessaires dans la colonne « Quantité ».
Exécution du revêtement par le plâtrier
Pour tous les articles utilisés pour le revêtement, il faut indiquer la valeur « 0 » dans la colonne
« Quantité ».
4.2.6 Appel d’offres selon le CFC avec des éléments modifiés
Exportation et importation des données selon la norme SIA 451 avec des programmes développés
par des éditeurs de logiciels
Comme mentionné ci-dessus, les corrections effectuées ne sont pas transmises lors de l’exportation des
données.
Que faut-il faire ?
Lorsque des articles sont modifiés par le projeteur, l’entrepreneur doit être informé de ces changements
pour le calcul de prix.
Il est important de mentionner dans le descriptif que l’étage supérieur, ou le rez-de-chaussée, possède
une hauteur différente. Ou que le revêtement du châssis d’une installation en applique est exécuté par un
28
plâtrier.
L’entrepreneur doit ensuite tenir compte de ces corrections dans l’offre.
Il revient à l’entrepreneur de décider de modifier la quantité d’un article dans un élément ou de reporter ce
changement sur la somme totale de l’offre, en octroyant un rabais.
Exemple :
Immeuble commercial avec un magasin, des bureaux et des appartements lorsque diverses corrections
sont effectuées :
254.1
254.11
254.12
254.13
Colonnes montantes
Colonnes montantes appartements
Colonnes montantes bureau étage supérieur 3,00 m
Colonnes montantes magasin rez-de-chaussée 3,50 m
Il est important que les éléments corrigés apparaissent déjà dans la position.
De cette manière, l’entrepreneur est informé que certains articles doivent être calculés autrement.
4.3
Choisir l’offre
Les explications suivantes se rapportent au sous-menu de navigation « Choisir l’offre ».
4.3.1 Offre / Calcul de prix
Dans cette partie du programme, les prix jouent pour la première fois un rôle essentiel. En cliquant sur
« Offre / Calcul de prix », la structure du projet est reprise dans une offre. Plusieurs offres peuvent être
établies pour un même projet. Cela peut s’avérer utile pour établir p. ex. une nouvelle offre lors de
négociations sur les prix, sans modifier les versions antérieures.
L’illustration suivante montre une vue d’ensemble de la fenêtre de contenu « Offre / Calcul de prix ».
Dans le sous-menu de navigation « Offre / Calcul de prix », la barre de menus propose de nombreuses
fonctions utiles. Il suffit de placer le curseur sur les icônes pour en afficher la signification.
Les significations des fonctions figurant sous « Offre / Calcul de prix » sont décrites ci-dessous :
Etablir une nouvelle offre à partir de la structure du projet
Cette fonction permet d’établir de nouvelles offres (supplémentaires) pour un projet. Après avoir
cliqué sur l’icône correspondante, une demande de confirmation s’affiche : « Souhaitez-vous
établir une nouvelle offre ? ». Si vous répondez par « Oui », une nouvelle offre apparaît dans la fenêtre de
contenu.
Remarque :
Si la structure du projet a été modifiée, une nouvelle offre doit être établie afin que les modifications soient
prises en compte dans l’offre.
30
Modifier la désignation de l’offre
Cette fonction permet de modifier la désignation (le nom) d’une offre.
Copier l’offre sélectionnée
Cette fonction permet de copier une offre existante. L’offre copiée est signalée par le préfixe
« Copie de : » dans la désignation de l’offre.
Cette fonction peut s’avérer utile, p. ex. si une nouvelle offre relative au projet ne doit être que très
légèrement adaptée. Ces adaptations peuvent ainsi être réalisées très rapidement.
Supprimer l’offre sélectionnée
Cette fonction permet de supprimer l’offre actuellement affichée. Avant la suppression définitive,
une demande de confirmation s’affiche : « Souhaitez-vous supprimer cette offre ? ». Si vous
répondez par « Oui », l’offre est définitivement supprimée.
4.3.4 Traiter une offre
Rabais pour CFC
Cette fonction permet d’entrer des rabais à tous les niveaux. La saisie est seulement possible dans
les champs avec fond blanc. Les champs avec fond gris ne peuvent pas être modifiés.
Une sécurité a été mise en place pour empêcher toute saisie par inadvertance dans les champs avec fond
blanc : il faut double-cliquer sur le champ de saisie pour ouvrir la boîte de dialogue dans laquelle des
adaptations peuvent être effectuées.
Recalculer
Pour que les adaptations soient prises en compte dans le calcul, il faut chaque fois cliquer dans la fenêtre
correspondante sur l’icône calculatrice (en bas à gauche) pour lancer le calcul.
Remarques
La fenêtre de saisie des rabais ne s’ouvre pas pour le post-calcul des offres fixées !
32
Majorations – Déductions
Les valeurs positives saisies entraînent des déductions dans la matrice des rabais, alors que des valeurs
précédées du signe négatif correspondent à des majorations (voir l’exemple ci-après) !
Informations supplémentaires concernant l’offre
Cette fonction permet de définir des réductions et rabais complémentaires, ainsi que le taux de TVA.
Les champs avec fond bleu ciel sont automatiquement calculés. La saisie est seulement possible
dans les champs blancs. Hormis pour la TVA, toutes les valeurs positives saisies correspondent à des
déductions. Pour indiquer à cet endroit des majorations, les valeurs saisies doivent être précédées du signe
négatif.
Les livraisons pour lesquelles le facteur matériel n’est pas pris en compte peuvent être saisies avec la
fonction « Livraison nette ».
Calcul de projet avec les données chiffrées de l’entreprise
Pour que les adaptations individuelles soient prises en compte dans le calcul, il faut cliquer sur l’icône
calculatrice (en bas à gauche) pour lancer le calcul.
En l’absence d’une coche  dans la case « Nbre collab. », le projet est calculé sur la base des « Données
chiffrées de l’entreprise ».
Les heures indiquées comme temps total correspondent aux heures calculées pour le projet.
Attribuer les heures du projet
Les heures calculées pour le projet sont réparties entre les collaborateurs prévus pour ce projet.
A cet égard, le total d’heures du projet prises en compte dans l’offre ainsi que le nombre d’heures
non encore attribuées sont affichés pour contrôle.
Pour ajouter de nouveaux collaborateurs au projet ou en retirer, cliquez sur les icônes correspondantes dans
la barre de menus.
Calcul du projet avec les heures du projet attribuées
m
Remarque importante !
Il convient d’utiliser les différentes possibilités d’octroi de rabais avec une grande prudence. Veillez à garder
toujours une vue d’ensemble sur vos opérations. suissetec ne peut être tenue pour responsable des pertes
liées à des octrois imprudents de rabais dans ce logiciel !
Cliquez sur l’icône calculatrice (en bas à gauche) pour lancer le calcul.
34
Imprimer l’offre
Cette fonction permet d’imprimer le projet sélectionné. Différentes options et variantes sont mises à
disposition.
L’option « Offre » contient toutes les indications requises pour établir un contrat d’entreprise. Pour chaque
document énuméré, il est possible d’indiquer les adresses à imprimer (maître de l’ouvrage, architecte,
projeteur, etc.) en cochant la case correspondante. De plus, on peut sélectionner un élément de texte (p. ex.
pour les conditions de paiement) ou imprimer un texte séparé en cliquant sur l’icône correspondante en haut
à droite de la boîte de dialogue « Imprimer ».
Avec l’option « CFC », l’offre est établie selon la structure CFC. Les montants de l’offre apparaissent ici par
CFC.
Avec l’option « Détails », les éléments attribués aux positions CFC sont affichés de manière détaillée. Si la
case « Afficher les prix » n’est pas cochée, les prix ne sont pas indiqués et seules les quantités sont
mentionnées.
L’option « Liste de matériel » permet d’établir une liste de matériel complète, ou une liste de matériel en
fonction d’un fournisseur précis. Dans ce cas également, les prix peuvent être masqués au besoin.
Remarque
La hauteur des en-têtes et des pieds de page peut être définie au-dessus du bouton « Imprimer ». Il est ainsi
possible d’adapter l’impression des documents au papier à en-tête et aux formulaires spécifiques à
l’entreprise (logo d’entreprise sur formulaires imprimés, etc.).
Offre fixée
Cette fonction permet de « geler » les offres. Celles-ci sont alors disponibles dans le sous-menu de
navigation « Post-calcul ».
Développer / réduire un menu
Cette fonction permet d’afficher entièrement l’arborescence dans la fenêtre de contenu de l’offre (déployer)
ou de la réduire au nœud de base. Cela n’a aucun effet sur le calcul ni l’impression. Il s’agit simplement
d’une fonction visuelle dans la fenêtre de contenu.
36
4.4
Post-calcul
Les explications suivantes se rapportent au sous-menu de navigation « Post-calcul ».
4.4.1 Post-calcul
En cliquant sur le bouton « Post-calcul », la sélection des offres disponibles pour le post-calcul s’affiche dans
la fenêtre de contenu.
Offres fixées
Si aucune offre fixée n’est disponible pour le post-calcul, un message d’erreur apparaît.
Les offres non fixées n’apparaissent pas dans le post-calcul (voir page précédente).
Base prévision / état actuel
Après avoir sélectionné l’offre souhaitée, un masque contenant les informations pertinentes pour le postcalcul apparaît dans la fenêtre de contenu.
Le post-calcul peut alors être défini simplement sur la base d’une comparaison prévision / état actuel. Les
informations de consigne proviennent du pré-calcul. Les informations effectives sont obtenues à partir des
listes des rapports des temps de montage effectués ainsi que des factures de matériel des fournisseurs.
Remarque
Les heures effectuées par les collaborateurs figurant dans les rapports sont prises en compte dans le postcalcul. Si des collaborateurs non pris en compte dans l’offre sont employés, le champ « Heures prévues »
reste vide.
4.4.2 Saisir les temps de montage et les coûts de matériel
Saisir les temps de montage
En cliquant sur l’icône « Personnel », une boîte de dialogue s’ouvre ; les heures effectivement réalisées par
les différents collaborateurs dans le cadre du projet y sont saisies.
Saisir les coûts de matériel
En cliquant sur l’icône « Matériel », une boîte de dialogue s’ouvre ; les diverses livraisons de matériel
effectuées dans le cadre de ce projet y sont saisies. Les coûts de matériel effectifs pris en compte
dans le post-calcul sont tirés de ces informations.
Remarque
Veuillez noter que vous devez quitter chaque ligne à l’aide de la touche Tabulation pour enregistrer les
données saisies. Tant que le signe * apparaît à gauche, les informations de la ligne correspondante ne sont
pas encore enregistrées.
38
5 Impressum
5.1
Éditeur
Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment (suissetec)
Auf der Mauer 11
8021 Zurich
En collaboration avec
Apex Solutions AG
www.apexsolutions.ch
5.2
Version / Release
Le présent manuel a été créé et actualisé pour le logiciel suissetec calcul par éléments, version / release
1.1.2
5.3
Contact / Feedback
Association suisse et liechtensteinoise de la technique du bâtiment (suissetec)
Technique et gestion d’entreprise
Auf der Mauer 11
8021 Zurich
Tél. 043 244 73 35
kevin.meier@suissetec.ch
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising