kmls 150, 180, 210 manuel d`utilisation balayeuse

kmls 150, 180, 210 manuel d`utilisation balayeuse
Balayeuse KMLS-B-F 01.2006 - 994393
F
MANUEL D’UTILISATION
BALAYEUSE
KMLS 150, 180, 210
Postfach 51
D-49202 HasbergenGaste
Tel.: (05405) 501-0
Fax: (05405) 501 147
H. Dreyer Str.
D-27798 Hude/Oldenburg
Tel.: (04408) 927-0
Fax: (04408) 927 399
Machines Agricoles S.A.
17, rue de la Verrerie - BP 90106
F-57602 Forbach/France
Tel:
03 87 84 65 70 Fax:
03 87 84 65 71
Internet : www.amazone.fr E-mail : Forbach@amazone.fr
SOMMAIRE
Avant propos ............................................................................ 4
1.
Informations générales concernant la machine ................. 4
1.1
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
1.6.1
1.7
Domaine d’utilisation .................................................................. 4
Constructeur ............................................................................... 4
Certificat de conformité .............................................................. 5
Renseignements à fournir en cas de commande
ou de demande d’assistance ..................................................... 5
Identification de la machine ........................................................ 5
Données techniques .................................................................. 6
Niveau sonore ............................................................................ 7
Utilisation conforme .................................................................... 7
2.
Consignes de sécurité ............................................................ 8
2.1
Risques inhérents au non respect des consignes
de sécurité .................................................................................. 8
Qualification du personnel utilisant la machine ........................... 8
Symboles repérant les recommandations importantes
contenues dans le manuel d’emploi ........................................... 9
Symbole „danger“ ....................................................................... 9
Symbole „attention“ ..................................................................... 9
Symbole „avis“ ............................................................................ 9
Pictogrammes et panneaux adhésifs collés sur la machine. 9-13
De la sécurité au travail ............................................................. 13
Consignes de sécurité s’adressant à l’utilisateur ...................... 14
Consignes générales de sécurité et de prévention
des accidents du travail....................................................... 14-16
Machines attelées au tracteur ................................................... 16
Entraînement par prise de force ......................................... 17-18
Installation hydraulique ........................................................ 18-19
Consignes s’appliquant aux opérations d’entretien
et de maintenance ..................................................................... 20
2.2
2.3
2.3.1
2.3.2
2.3.3
2.3.4
2.4
2.5
2.5.1
2.5.2
2.5.3
2.5.4
2.5.5
3.
Réception de la machine ....................................................... 21
KMLS B-F 01 2006 - 994393 - Copyright © 2006 by AMAZONE Machines Agricoles S.A.
F-57602 Forbach
Tous droits réservés
2
4.
Montage sur le „trois-points“ arrière du tracteur ........ 22-23
4.1
4.2
4.2.1
4.2.2
4.4
Arbre à cardan........................................................................... 24
Pose et adaptation de l’arbre à cardan ..................................... 24
Pose de l’arbre à cardan ........................................................... 24
Adaptation de l’arbre à cardan en attelant la machine
pour la première fois ........................................................... 24-26
Régime de prise de force à l’entrée du boîtier de
transmission KMLS (équipé d’un boîtier renvoi d’angle
simple .................................................................................. 26-27
Raccords hydrauliques ....................................................... 27-28
5.
Le rotor porte-balais ............................................................. 29
5.1
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
Montage .................................................................................... 29
Démontage des balais ....................................................... 30-33
Montage des couteaux verticoupe ........................................... 34
Balayage ............................................................................. 34-35
Vericouper ................................................................................ 36
Vidange de la benne ................................................................ 37
6.
Réglage de la hauteur de travail .......................................... 38
6.1
Réglage de la hauteur de travail par le rouleau de jauge
arrière et le rouleau frontal.................................................. 38-39
Réglage de la hauteur de travail par le rouleau de jauge
arrière et les roues pivotantes avant ...................................... 40
4.3
6.2
7.
Nettoyage de la machine ...................................................... 41
8.
Maintenance ........................................................................... 42
8.1
8.2
8.3
8.4
Niveau d’huile du boîtier ........................................................... 42
Points de graissage ........................................................... 43-44
Arrêt prolongé .......................................................................... 45
Pression des pneumatiques .................................................... 45
9.
Transport sur route ............................................................... 46
3
AVANT PROPOS
La balayeuse KMLS assure de façon très simple et économique
toutes les fonctions nécessaires à l’obtention d’un beau gazon,
parfaitement entretenu et ceci sur n’importe quelle surface : terrains de
sport, parcs municipaux, golfs ou paddocks, etc..
Veuillez lire attentivement le présent manuel. Le respect de ces
quelques conseils pratiques d’utilisation et d’entretien vous
permettra d’obtenir toute satisfaction de votre nouvelle
«BALAYEUSE KMLS AMAZONE» et de bénéficier, le cas échéant,
de notre garantie.
Avant de mettre la machine en service, lisez attentivement le
manuel d’emploi et conformez-vous aux consignes de sécurité et
aux autocollants fixés sur la machine. Il vous appartient également
de vous assurer que tout autre utilisateur de votre machine ait bien
lu la notice d’emploi avant utilisation.
L’emploi exclusif de pièces de rechange d’origine AMAZONE permet de
satisfaire, sans risque, aux normes techniques et de sécurité
réglementaires.
Ce manuel d’utilisation est valable pour la «BALAYEUSE AMAZONE».
1.
Informations générales concernant la machine
1.1
Domaine d’utilisation
La balayeuse KMLS est conçue pour le balayage et la scarification des
espaces verts tels que terrains de football, parcs etc.
1.2
Constructeur
AMAZONE Machines Agricoles S.A.
F-57602 Forbach/FRANCE
Tél. : 03 87 84 65 70 Internet :
Fax : 03 87 84 65 71 E-mail :
4
www.amazone.fr
forbach@amazone.fr
1.3
Certificat de conformité
La balayeuse KMLS est conforme à la directive européenne
89/392/EC et à ses additifs.
1.4
Renseignements à fournir en cas de commande
ou de demande d’assistance
Lors de la commande d’accessoires ou de pièces, ne jamais omettre
d’indiquer le type et le numéro de série de votre Balayeuse.
Pour le respect des normes techniques et de sécurité,
employez exclusivement des pièces de rechange
d’origine AMAZONE en cas de réparation.
L’emploi de pièces d’une autre origine peut éventuellement entraîner la caducité de la garantie du constructeur,
en ce qui concerne les dommages qui pourraient en résulter.
1.5
Identification de la machine
Plaque du constructeur fixée sur la machine (fig. 1/1).
1
fig. 1
L’ensemble des indications portées sur cette plaque doit
être considéré comme un document d’identité et
d’origine. Elle ne doit pas être modifiée ou rendue
illisible !
5
1.6
Données techniques
Type KMLS
150
180
210
Largeur de travail
1,50 m
1,80 m
2,10 m
Largeur hors tout
1,90 m
2,20 m
2,50 m
Poids
847 kg
913 kg
985 kg
Pneumatiques (avant)
270 x 185
270 x 185
270 x 185
Pneumatiques (arrière)
4x(16x6,5-8)
4x(16x6,5-8)
4x(16x6,5-8)
Pression (avant)
2 bar
2 bar
2 bar
Pression (arrière)
2 bar
2 bar
2 bar
Hauteur hors tout
1,65 m
1,65 m
1,65 m
Capacité de la benne
2500 l
3000 l
3500 l
6
1.6.1
Niveau sonore
Valeur d’émission sonore mesurée au poste de travail : LpA = 98 dB(A).
La mesure est effectuée au travail à l’oreille du conducteur assis sur le
siège. Valeur de la puissance acoustique garantie : LwA = 115 dB(A)
1.7
Utilisation conforme
La balayeuse KMLS AMAZONE est conçue et construite pour un usage
exclusif sur espaces verts. Elle permet de tondre, scarifier et de ramasser
l’herbe tondue et les feuilles mortes en automne.
Toute utilisation sortant du cadre défini ci-dessus est considérée comme
non conforme. Les dommages qui pourraient en résulter ne sont pas
garantis par le constructeur. L’utilisateur supporte légalement l’entière
responsabilité des conséquences qui peuvent en découler.
On entend également par utilisation appropriée et conforme le respect de
toutes les consignes et recommandations du constructeur concernant les
conditions d’utilisation, de maintenance et de remise en état ainsi que
l’utilisation exclusive des pièces de rechange AMAZONE d’origine.
La balayeuse KMLS AMAZONE ne doit être utilisée, entretenue et remise
en état de fonctionnement que par du personnel disposant des
connaissances adéquates et informé des risques inhérents.
Respectez toutes les réglementations en matière de prévention des
accidents du travail ainsi que toutes les autres règles générales de
sécurité sur le plan technique, médical et de la sécurité routière. Suivez
scrupuleusement les recommandations de sécurité mentionnées sur les
autocollants apposés sur la machine, ses équipements et ses
accessoires.
Toute modification opérée unilatéralement sur la machine exclut
automatiquement toute garantie du constructeur quant aux
dommages en résultant.
7
2.
Consignes de sécurité
Ce manuel contient les recommandations essentielles qui devront être
respectées lors de l’utilisation et de la maintenance de la machine.
Pour cette raison, il est impératif que l’utilisateur lise entièrement et
attentivement ce manuel avant la première mise en service et avant
utilisation.
Ce manuel doit par ailleurs lui être accessible à tout moment.
Il vous incombe de respecter à la lettre, toutes les consignes et
recommandations de sécurité contenues dans le présent manuel
d’utilisation.
2.1
Risques inhérents au non respect des consignes
de sécurité
Conséquences de la non observation des consignes de sécurité :
•
•
mise en danger des personnes mais aussi de l’environnement et de
la machine.
perte des droits à toute indemnisation.
La non observation de ces règles peut par exemple engendrer les risques
suivants :
•
•
•
•
2.2
panne de fonctions essentielles de la machine.
inefficacité des méthodes de maintenance et de remise en état.
blessures corporelles d’origine mécanique ou chimique causées à
des personnes.
pollution de l’environnement provoquée par des fuites d’huiles
hydrauliques.
Qualification du personnel utilisant la machine
La balayeuse KMLS ne doit être utilisée, entretenue et remise en état de
fonctionnement que par du personnel formé à cet effet et informé des
risques inhérents.
8
2.3
Symboles repérant les recommandations importantes
contenues dans le manuel d’emploi
2.3.1
Symbole «DANGER»
Tous les textes contenus dans ce manuel, concernant votre
sécurité et celle de tiers sont repérés au moyen du triangle
ci-après (dessin conforme à la norme DIN 4844-W9).
2.3.2
Symbole «ATTENTION»
Le symbole ci-après repère toutes les consignes de sécurité
dont la non observation peut entraîner des risques de
dommages pour la machine et son fonctionnement.
2.3.3
Symbole «AVIS»
Le symbole ci-après sert à repérer les particularités
spécifiques à la machine dont il faut tenir compte pour qu’elle
puisse travailler correctement.
2.3.4
Pictogrammes et panneaux adhésifs collés sur la
machine
• Les pictogrammes rappellent les points dangereux de la machine.
Leurs indications servent à la sécurité de toutes les personnes
amenées à travailler avec la machine. Les pictogrammes sont toujours
représentés en combinaison avec le symbole de sécurité du travail
correspondant.
• Les panneaux attirent l’attention sur les particularités spécifiques à la
machine dans le but d’assurer son fonctionnement correct.
• Respectez rigoureusement toutes les indications fournies par les
pictogrammes et les panneaux !
• Transmettez également toutes les consignes de sécurité aux autres
utilisateurs de la machine !
9
• Les pictogrammes et les panneaux doivent être conservés en bon état
de lisibilité ! Remplacez sans attendre les adhésifs manquants ou
détériorés en les commandant auprès de votre agent-distributeur
(le n° d’identification de l’adhésif = la référence de commande).
• Les figures 2, 3, 4 et 5 montrent les emplacements de fixation des
pictogrammes et des panneaux de signalisation dont la signification est
expliquée ci-après.
MD 095
fig. 2
MD 075
fig. 3
10
MD 078
MD 076
fig. 4
MD 078
MD 081
fig. 5
11
Fig. n° : MD075
Explication :
MD075
Ne pas approcher du rotor en marche !
Ne pas toucher des pièces de la
machine en mouvement !
Attendre qu’elles soient à l’arrêt
complet !
Fig. n° : MD076
Explication :
MD076
Ne mettre la machine en service
qu’avec les protections
réglementaires !
Ne pas ouvrir ni enlever les protections
réglementaires avec le moteur en
marche !
Avant d’enlever les protections
réglementaires, couper la prise de
force, éteindre le moteur et enlever la
clé de contact.
Fig. n° : MD078
Explication :
MD078
12
Ne jamais introduire les mains dans les
zones comportant le risque
d’écrasement tant que des pièces y
sont en mouvement!
Evacuer les personnes stationnant
dans les zones à risque !
Fig. n° : MD081
Explication :
Risque de basculement vers l’avant !
MD081
Fig. n° : MD095
Explication:
Mettre en place le verrouillage du
vérin de levage avant de pénétrer
dans une zone de danger.
2.4
De la sécurité au travail
Parallèlement aux consignes et recommandations de sécurité incluses
dans le présent manuel, ont également force d’application, les législations
nationales, les réglementations en matière de prévention des accidents du
travail, etc.
Il est impératif de respecter les consignes de sécurité portées sur les
autocollants garnissant la machine et ses accessoires.
13
2.5
Consignes de sécurité s’adressant à l’utilisateur
2.5.1
Consignes générales de sécurité et de prévention
des accidents du travail
Règle de base !
Avant chaque utilisation, vérifiez la machine et le tracteur
au plan de la sécurité routière et de la sécurité du travail !
1. En complément des directives figurant dans le présent manuel,
respectez les consignes générales de sécurité et de prévention des
accidents du travail !
2. Les panneaux de signalement et de recommandation garnissant la
machine fournissent des directives importantes pour son utilisation
sans risque. En les respectant, vous assurez votre sécurité!
3. Respectez la réglementation en vigueur lorsque vous vous déplacez
sur la voie publique !
4. Familiarisez-vous avec le mode d’emploi de tous les équipements et
organes de commande avant de commencer le travail. En cours de
travail, il est déjà trop tard pour cela !
5. Les vêtements de travail doivent coller au corps. Evitez de porter des
habits trop amples !
6. Avant de procéder au démarrage ou avant la mise en service, vérifiez
les alentours immédiats (enfants !). Assurez-vous une vue dégagée !
7. Le transport de personnes sur la machine en cours de travail ou de
déplacement est strictement interdit !
8. Attelez les machines conformément aux indications fournies et
uniquement aux dispositifs prévus à cet effet !
9. En attelant/dételant, positionnez convenablement les béquilles pour
assurer la stabilité de la machine en cours d’opération !
10. Fixez toujours les masses aux points de fixation prévus conformément
à la réglementation !
14
11. Respectez la charge sur essieu autorisée du tracteur (reportez-vous à
la carte grise) !
12. Respectez la réglementation routière concernant les gabarits hors tout
autorisés pendant le transport!
13. Vérifiez et mettez en place les équipements réglementaires pour le
transport : éclairage, signalisation et éventuellement dispositifs de
protection !
14. Les cordelettes de commande des attelages rapides doivent pendre
librement et ne doivent pas actionner le déclenchement en position
basse !
15. La tenue de route, la direction et le freinage sont influencés par les
outils portés ou tractés. Veillez donc au bon fonctionnement de la
direction et des organes de freinage !
16. En relevant le Tondobalai, l’essieu avant du tracteur est soulagé d’une
charge variable en fonction de la taille de la machine. Respectez
impérativement la charge prescrite pour l’essieu avant (20 % du poids
tracteur seul) !
17. Tenez compte dans les virages des objets en saillie et de la masse
d’inertie ! Pour éviter les oscillations de la machine en cours de travail,
les bras inférieurs de l’attelage du tracteur devraient être rigidifiés !
18. Montez et assurez la fonction de tous les dispositifs de protection,
avant toute mise en service de la machine !
19. Il est interdit de se tenir dans la zone d’action de la machine !
20. Ne stationnez pas dans la zone de manoeuvre et d’oscillation de la
machine !
21. Tous les organes rabattables commandés de façon hydraulique ne
doivent être actionnés que si aucune personne ne stationne dans la
zone demanoeuvre !
22. Les organes actionnés par une source d’énergie extérieure (par
exemple, hydraulique) présentent des zones de risques par
écrasement ou cisaillement !
15
23. Avant de descendre du tracteur, posez l’outil sur le sol, coupez le
moteur et retirez la clé de contact !
24. Ne stationnez jamais entre le tracteur et l’outil sans que la machine
de traction ne soit assurée contre tout déplacement intempestif au
moyen du frein de parking et/ou par la pose de cales !
2.5.2
Machines attelées au tracteur
1. Avant d’atteler/dételer la machine au relevage 3-points, placez les
commandes en position excluant toute montée/descente intempestive
de la machine !
2. Pour les attelages de type 3-points, il faut qu’il y ait concordance entre
les catégories des pièces d’attelage du tracteur et de la machine !
3. La zone environnant les bras d’attelage 3-points présente le danger de
blessures corporelles par écrasement !
4. En actionnant la commande extérieure de l’attelage 3-points, ne vous
placez jamais entre le tracteur et la machine !
5. Lorsque la machine est en position de transport, s’assurer toujours
que les bras d’attelage sont bloqués latéralement pour éviter tout
ballant horizontal.
6. Au transport, la machine étant relevée, bloquez le distributeur en
position de verrouillage pour exclure tout risque de descente
intempestive de la machine !
7. Attelez/dételez la machine conformément à la réglementation.
Contrôlez le bon fonctionnement des organes de freinage. Respectez
les consignes du constructeur !
8. Les outils de travail ne doivent être transportés ou tractés qu’avec des
tracteurs conformes à leur utilisation !
16
2.5.3
Entraînement par prise de force
1. Utilisez exclusivement les transmissions à cardan prescrites par le
constructeur, équipées avec les protections réglementaires !
2. Le tube et le bol protecteur de la transmission à cardan ainsi que la
protection de la prise de force - également côté machine - doivent être
en place et se trouver en état d’assurer leur fonction !
3. Veillez à respecter la longueur de recouvrement prescrite des deux
moitiés de la transmission à cardan en cours de transport et au travail
(se reporter aux consignes d’utilisation du constructeur de l’arbre à
cardan) !
4. La pose/dépose de la transmission à cardan ne s’effectue qu’après
débrayage de la prise de force, moteur coupé et clé de contact
retirée!
5. Veillez toujours à ce que la pose et le verrouillage de la transmission à
cardan soient effectués correctement !
6. Assurez l’immobilisation du tube protecteur de la transmission en
accrochant les chaînes qui la garnissent !
7. Avant d’enclencher la prise de force, vérifiez que le régime
sélectionné à la prise de force du tracteur est conforme au régime
admis par la machine (régime d’utilisation). Le régime de prise de
force est en général de 540 tr/min. (se conformer aux indications
fournies par le tableau de réglage).
8. Un enclenchement progressif préserve les organes du tracteur et de
la machine !
9. Avant d’enclencher la prise de force, vérifiez que personne ne
stationne dans la zone de travail de la machine !
10. N’enclenchez jamais la prise de force moteur arrêté !
11. Pour les travaux entraînés par prise de force, veillez à ce que
personne ne stationne dans la zone de rotation de la prise de force ou
de la transmission à cardan !
17
12. Débrayez la prise de force chaque fois que l’angularité de la
transmission devient excessive ou lorsqu’elle n’est pas utilisée !
13. Attention ! Après le débrayage de la prise de force, il y a risque de
danger provoqué par la masse d’inertie encore en mouvement !
Pendant ce moment, n’approchez pas trop près de la machine !
N’intervenez sur la machine qu’après son arrêt total !
14. Les opérations de nettoyage, graissage ou de réglage de machines
entraînées par prise de force ou par transmission à cardan ne doivent
être entreprises qu’après débrayage de la prise de force, moteur
coupé et clé de contact retirée !
15. Une fois désaccouplée, accrochez la transmission à cardan au
support prévu à cet effet !
16. Réparez immédiatement les dommages causés à la machine avant de
vous en servir !
2.5.4
Installation hydraulique
1. Le circuit hydraulique est sous haute pression !
2. Pour raccorder les vérins et moteurs hydrauliques, veillez à respecter
les consignes de raccordement des flexibles hydrauliques !
3. En raccordant les flexibles hydrauliques à l’hydraulique du tracteur,
veillez à ce que les circuits hydrauliques du tracteur et de la machine
ne soient pas en charge !
4. Pour éviter toute erreur de manipulation, repérez par un code couleur
les prises d’huile et les raccords correspondants entre le tracteur et la
machine commandant les différentes fonctions hydrauliques !
L’inversion des raccords occasionnant des réactions inverses aux
fonctions désirées, par exemple, levée/descente, occasionne un
risque d’accident corporel !
18
5. Contrôlez les flexibles hydrauliques à intervalles réguliers et s’ils sont
endommagés ou altérés, remplacez-les ! Les flexibles de
remplacement doivent satisfaire aux impératifs techniques fixés par le
constructeur de la machine !
6. Pour la recherche de points de fuite, utilisez des moyens appropriés
pour éviter le risque de blessure!
7. Les liquides (huile hydraulique) projetés à haute pression peuvent
pénétrer à travers l’épiderme et provoquer des blessures graves ! En
cas de blessure, voyez immédiatement un médecin ! Risque
d’infection !
8. Pour toute intervention sur le circuit hydraulique, posez la machine au
sol, ramenez le circuit en pression nulle et coupez le moteur !
9. La durée d’utilisation des flexibles hydrauliques ne devrait pas dépas
ser une période de six ans, comprenant éventuellement deux ans de
stockage. Même en cas de stockage approprié et en les soumettant
aux contraintes (pression-débit) admises, les flexibles hydrauliques
subissent un vieillissement normal. Pour cette raison, leur durée de
stockage et d’utilisation est limitée. Nonobstant, leur durée d’utilisation
peut être déterminée en fonction des valeurs empiriques en particulier
et en tenant compte du potentiel de risque inhérent. En ce qui
concerne les tuyaux et les flexibles thermoplastiques, d’autres valeurs
doivent être prises en considération.
19
2.5.5
Consignes s’appliquant aux opérations d’entretien et
de maintenance
1. Débrayer l’entraînement et couper le moteur avant tout travail de
réparation, d’entretien et de nettoyage ainsi que de dépannage !
Retirer la clé de contact !
2. Vérifier périodiquement le serrage des vis et des écrous ; éventuellement, resserrer !
3. Caler la machine avec des moyens appropriés pour toute intervention
nécessitant que la machine soit en position !
4. Vidanger réglementairement les huiles, graisses et filtres !
5. Couper l’alimentation du courant pour toute intervention sur le circuit
électrique !
6. Débrancher les câbles de liaison au générateur et à la batterie avant
de procéder à des travaux de soudure sur le tracteur ou sur la
machine !
7. Les pièces de rechange doivent au moins satisfaire aux spécifications
techniques du constructeur. C’est le cas, par exemple, en employant
des pièces de rechange d’origine !
20
3.
Réception de la machine
Lors de la réception de la machine, vérifiez s’il n’y a ni dégâts ni
manquants. Ceux-ci devront éventuellement faire l’objet d’une réclamation
immédiate auprès du transporteur. Vérifiez si toutes les positions
mentionnées sur la lettre de voiture sont bien fournies.
Avant la mise en service, enlevez les éléments d’emballage et tous les
bouts de fil de fer sans exception, puis vérifiez l’état de graissage (arbre à
cardan).
ATTENTION!
Attention ! Nous vous signalons qu’il est impératif avant la première
mise en service de la balayeuse de démonter le dispositif de
sécurité utilisé pour le transport soient 2 équerres oranges fixées sur le
cadre inférieur (voir illustration ci-dessous).
La société AMAZONE ne pourra couvrir les dommages causés par le
non-respect des instructions mentionnées ci-dessous.
21
4.
Montage sur le „trois-points“ arrière du tracteur
Avant d’atteler la machine au tracteur, vérifier que les
chapes d’attelage de la machine soient réglées en
fonction du « trois-points » du tracteur (Cat. I ou II).
Réglage des chapes :
• Desserrer les 4 vis de fixation (fig. 6)
• Positionner la chape dans la position désirée
• Reserrer avec les 4 vis de serrage
fig.6
Les axes d’attelage correspondent à la Cat. I.
Pour un attelage en Cat. II, utiliser des bagues Cat. II.
Afin d’assurer un attelage et un dételage corrects du Tondobalai sur le
tracteur, nous vous conseillons de procéder de la façon suivante :
•
Monter le cardan sur l’arbre d’entrée du boîtier (dans le cas d’un
cardan avec roue libre, celle-ci doit être montée côté machine)
•
Fixer les bras d’attelage inférieurs du tracteur dans les chapes
d’attelage inférieures
•
Introduire les goupilles de sécurité dans les pitons d’attelage
22
•
Monter le cardan sur la prise de force du tracteur
(Attention ! Veillez à ce que la longueur du cardan soit appropriée à
votre montage, car un cardan trop long provoquerait des dommages)
•
Fixer le trois-points supérieur et le régler de telle façon que l’axe se
situe au milieu du trou oblong (fig. 7). Pour effectuer ce réglage, le
tracteur et la machine doivent se trouver sur une surface plane. Le trou
oblong dans le «trois-points» supérieur permet au châssis de suivre
les déclivités du terrain.
fig. 7
Evacuez les personnes stationnant derrière ou endessous de la machine car cette dernière peut basculer
en arrière si les deux parties du tirant supérieur se
dévissent ou s’arrachent par mégarde.
23
4.1
Arbre à cardan
Utiliser uniquement la transmission à cardan prescrite
par le constructeur !
•
Walterscheid W 2300 avec ou sans roue libre pour tracteur
jusqu’à maximum 40 ch
•
Walterscheid W 2400 avec ou sans roue libre pour tracteur
à partir de 40 ch
Pour les tracteurs sans prise de force indépendante, il
est impératif d’utiliser un cardan avec roue libre, car
l’inertie du rotor peut entraîner le tracteur, même si celuici est débrayé.
4.2
Pose et adaptation de l’arbre à cardan
4.2.1
Pose de l’arbre à cardan
Nettoyer au préalable l’arbre d’entrée de boîtier et
introduire toujours l’arbre à cardan garni de graisse sur
l’arbre d’entrée.
4.2.2
Adaptation de l’arbre à cardan en attelant la machine
pour la première fois
En accouplant pour la première fois l’arbre à cardan au
tracteur, l’adapter selon les indications de la fig. 8a.
Etant donné que la modalité d’adaptation décrite ne vaut
que pour ce type de tracteur, vérifiez s’il y a lieu
d’adapter l’arbre à cardan lorsqu’il est monté sur un
autre type de tracteur.
24
fig. 8a
Pour le premier montage, fixer la demi-transmission avant sur l’arbre de
prise de force du tracteur. Ne pas introduire les tubes profilés l’un dans
l’autre.
1.
En tenant l’un à côté de l’autre les tubes profilés, vérifier s’ils peuvent
s’emboîter l’un dans l’autre dans n’importe quelle position.
2.
Lorsque les tubes profilés sont emmanchés l’un dans l’autre, ils ne
doivent pas cogner contre les croisillons de cardan. Il est impératif de
réserver un intervalle de sécurité d’au moins 10 mm.
25
3.
Pour ajuster leurs longueurs respectives, tenir les demi-transmissions
l’une à côté de l’autre dans la position de travail la plus courte et les
marquer.
4+5.Raccourcir identiquement les tubes protecteurs interne et externe.
6.
Ebavurer les rebords des tubes sectionnés et enlever
soigneusement les résidus métalliques.
7.
Garnir avec de la graisse les tubes profilés et les emmancher.
8.
Accrocher les chaînettes dans le trou percé dans l’encrage de
l’éclisse du tirant supérieur de façon à obtenir une zone de
manoeuvre suffisante pour la transmission à cardan dans toutes les
positions de travail et que la protection de cardan ne puisse pas en
même tempstourner.
9.
Travailler exclusivement avec une transmission garnie de tous ses
éléments de protection.
L’angle d’un croisillon de cardan ne doit pas
dépasser 25 °.
Veuillez-vous conformer également aux recommandations de
montage et de maintenance apposées sur la transmission à
cardan.
Pour éviter d’endommager la transmission à cardan,
veiller à enclencher que lentement à bas régime moteur !
4.3
Régime de prise de force à l’entrée du boîtier de
transmission KMLS (équipée d’un boîtier renvoi d’angle
simple)
La transmission de la balayeuse-bennable KMLS est pourvue d’un arbre
de prise de force. Le régime d’entrée au boîtier de transmission est de
540 t/min. en balayage et de 1000 t/min. en verticoupe :
Régime de prise de force balayage n = 540 t/min.
Régime de prise de force verticoupe n = 1000 t/min.
26
Une vitesse de rotation supérieure à 540 t/min augmente
dangereusement la vitesse de rotation du rotor, ce qui
pourrait provoquer la rupture des fixations des couteaux
et éventuellement blesser l’utilisateur.
Les dommages dus à une vitesse de rotation du cardan
supérieure à 540 t/mn ne relèvent pas de la garantie.
4.4
Raccords hydrauliques (fig. 8b)
Le raccordement hydraulique au tracteur se fait de la manière suivante :
Raccord 1+2 : Vérins hydrauliques double effet
Commande de vidange de benne
Raccord 3 : Vérins hydrauliques simple effet
Commande de bennage en hauteur
fig. 8b
1
2
3
27
Le temps de descente de la machine doit durer au moins
huit secondes. Sinon régler le limiteur de descente
(fig.9 + 10).
fig. 9
fig. 10
28
5.
Le rotor porte-balais
La balayeuse bennable AMAZONE comporte un rotor polygonal d’une
forme elliptique (fig. 11).
Sur celui-ci, sont disposées deux rangées de balais composées chacune
par trois ou quatre segments de balais. Chaque balai est amorti par un
silentbloc, qui empêche une trop grande oscillation du balai. La forme
particulière du rotor, offre d’une part la possibilité de rattraper l’usure des
balais, en les déplaçant sur le rotor très rapidement, et d’autre part elle
permet d’accrocher des couteaux de verticoupe.
5.1
Montage
Les balais se montent en trois positions différentes :
- Balais neufs
: position 1
(côté plat du rotor fig. 11a)
- Balais usés de 3 cm
: position 2 (fig. 11b)
- Balais usés de 6 cm
: position 3 (fig. 11c)
fig. 11
29
5.2
Démontage des balais
Pour accéder au rotor, procéder de la manière suivante:
•
•
•
•
•
Atteler la machine au tracteur,
Lever hydrauliquement la benne jusqu’en fin de course,
Verrouiller la benne dans cette position à l’aide de la béquille de
sécurité (fig. 12),
Eteindre le moteur du tracteur
Relever le capot escamotable en tirant la languette dans le trou oblong
vers le haut
Attention :
Avant d’accéder au rotor arrêter le moteur du tracteur,
débrayer la prise de force et veiller à ce que le rotor soit
immobile, il est impératif de mettre en place la butée de
sécurité qui bloque la benne en position haute, ceci pour
des raisons de sécurité.
fig. 12
30
Les trois balais, et les trois silentblocs sont traversés par une tige de
verrouillage, qui se retire de façon suivante :
•
Oter la tôle de protection (côté droit, sens de marche) et prendre le
crochet de montage (fig. 13)
•
retirer la goupille de sécurité à l’extrémité de la tige de verrouillage à
l’aide du crochet (fig. 14)
•
faire tourner le rotor à la main, jusqu’à ce que la tige de verrouillage
soit en face de l’ouverture, dans la paroi latérale du châssis
•
accrocher le crochet dans l’oeilleton de la tige de verrouillage (fig. 15)
et retirer la tige de verrouillage à l’aide du crochet, par l’orifice dans la
paroi latérale du châssis (fig. 16)
fig. 13
fig. 14
fig. 15
fig. 16
31
Les balais et les silentblocs sont posés sur le rotor ce qui permet de les
déplacer facilement, ils sont enfilés sur les tiges de verrouillage. Pour le
montage des balais, effectuer les opérations décrites ci-dessus dans
l’ordre inverse. Il est important de vérifier, que les silentblocs soient bien
traversés par la tige de verrouillage des balais. Pour le montage des
balais, dans la position deux, il est nécessaire de monter des silentblocs
biseautés livrés avec la machine (fig. 17).
Silent-blocs biseautés
Sens de rotation
Sens d’avancement
fig. 17
Attention:
Chaque rangée de balais doit être montée complète (3
voire 4 balais par rangée).
Les rangées de balais doivent toujours être
diamétralement opposées !
Les balais sont protégés par une tôle montée sur l’un
des côtés du balai (fig. 18). Monter impérativement les
balais avec leurs tôles de protection dans le sens de
rotation du rotor.
Les balais sont à monter avec leur silentbloc dans tous
les cas.
Afin de garantir la sécurité et l’immobilité de la tige de
verrouillage des balais, n’utiliser que les goupilles
spéciales disponibles chez AMAZONE.
32
fig. 18
Remarque
Il est impératif de veiller à ce que tous les balais soient
montés correctement. Un ou plusieurs balais
manquants, ou mal montés entraînent un déséquilibre
du rotor, qui après une certaine durée de fonctionnement
endommagerait toute la machine !
33
5.3
Montage des couteaux verticoupe
Sur le grand diamètre du rotor, sont montés symétriquement opposés
deux rangées de crochets à vis articulés. Pour faire la verticoupe, chaque
crochet à vis est équipé d’un couteau droit (couteau verticoupe) (fig. 19).
fig. 19
Pour effectuer de la verticoupe, démonter impérativement tous les
balais !
Lorsque les couteaux verticoupe sont usés, il suffit de les retourner sur
leur crochet, ils peuvent alors être à nouveau employés.
5.4
Balayage
La vitesse d’avancement est fonction de la densité et de l’humidité du
produit à ramasser. Elle doit être adaptée aux conditions de travail.
Règle de base :
- Une faible vitesse d’avancement garantie une très bonne qualité de
verticoupe et de ramassage
- Respecter les régimes maxi de prise de force
- Vidanger la benne au moment opportun, pour assurer une qualité de
ramassage parfaite.
34
Lorsque la benne est remplie au delà de sa capacité, il arrive qu’il se
produise un bourrage dans la goulotte ; celui-ci ne disparaît pas lors de la
vidange.
Lorsque la machine est utilisée comme balayeuse proprement dit
effectuer le réglage de la hauteur de travail comme suit :
a)
Ramassage d’herbe ou de feuilles mortes sur gazons
Les balais, en fonction des conditions de ramassage, ne doivent en aucun
cas endommager le tapis herbeux, mais doivent effleurer le gazon et
travailler à environ 3 à 4 cm du sol.
b)
Ramassage de feuilles mortes sur chemins stabilisés
Lorsque les feuilles sont très sèches, les balais peuvent travailler à 3-4
cm du sol, dans ces conditions de travail, il est possible de réduire le
régime de prise de force, afin d’éviter l’effet de ventilation qui propulse les
feuilles vers l’avant ou les côtés.
Lorsque les feuilles sont humides, et qu’elles collent au sol, abaisser la
machine jusqu’à ce que les balais effleurent légèrement le sol.
En cours d’utilisation, la machine doit toujours être relevée parallèlement
au sol, c’est-à-dire relevage du tracteur et roues arrières commandées
simultanément. L’arbre d’entrée du boîtier de transmission doit toujours
être parallèle avec la prise de force du tracteur.
35
5.5
Verticouper
Les opérations de régénération se font normalement au début ou à la fin
de la pousse du gazon.
Pour défeutrer et aérer un gazon encombré de débris végétaux et envahi
par la mousse, il est possible d’effectuer simultanément en un seul passage, les travaux de tonte, de verticoupe et de ramassage.
En verticoupe, le rotor doit tourner deux fois plus vite qu’en balayage.
Dans ce cas le tracteur doit posséder deux régimes de prise de force :
- 540 t/min pour le balayage
- 1000 t/min pour la verticoupe
Pour effectuer la verticoupe, il est impératif de retirer les balais !
IMPORTANT
1. Lors de la verticoupe, la terre se mélange à l’herbe et augmente
ainsi considérablement le poids du produit ramassé. Il est donc
recommandé de ne remplir la benne qu’à moitié, car un
excédent de poids entraîne des déformations voire des fissures
du châssis.
2. Il est conseillé également de rouler prudemment lorsque la
machine est relevée avec la benne pleine, car les secousses
peuvent provoquer des déformations du châssis.
3. Lors de la tonte, lorsque la benne est pleine, abaisser lentement
la machine, sinon le rouleau de jauge peut être endommagé par
des pierres ou par des aspérités du sol.
36
5.6
Vidange de la benne
La balayeuse peut benner directement dans un camion ou une remorque
jusqu’à une hauteur de 2,20 m. Relever d’abord la machine à l’aide des
vérins arrière et du «trois-points» jusqu’à la hauteur voulue avant de
commencer le bennage. Pour cette manœuvre, il faut s’assurer que la
machine soit plus ou moins en position horizontale.
Ne jamais benner en pente.
Attention !
Ne roulez que très prudemment avec la benne relevée !
IMPORTANT!
Ne jamais mettre la machine en marche sans le carter de
protection sur la transmission. Les flexibles
hydrauliques peuvent être endommagés.
Il est également conseillé de régler la hauteur du rouleau
de jauge arrière avec la manivelle au minimum sur la
position 3 pour pouvoir facilement déposer le carter de
protection.
37
6.
Réglage de la hauteur de travail
Le réglage de la hauteur de travail de la Balayeuse peut se faire de deux
façons différentes :
• par le rouleau de jauge arrière (fig. 20/1) et le rouleau frontal (fig. 20/2).
Ce réglage est conseillé pour tous les travaux de verticoupe.
• par le rouleau de jauge arrière et les roues pivotantes avant (fig. 20/3).
Le rouleau frontal est dans sa position la plus haute et assure une
certaine sécurité lors d’utilisation sur des terrains accidentés.
3
fig. 20
1
6.1
2
Réglage de la hauteur de travail par le rouleau de jauge
arrière et le rouleau frontal
Le réglage du rouleau de jauge arrière s’effectue par une commande centralisée à l’aide d’une manivelle qui se trouve sur le flanc droit du châssis.
fig. 21
38
En tournant cette manivelle dans le sens des aiguilles d’une montre, le
rouleau se lève et la hauteur de travail diminue. En tournant dans le sens
inverse des aiguilles d’une montre, le rouleau s’abaisse et la hauteur de
travail augmente (fig. 22).
Le réglage de la hauteur de travail de la balayeuse peut aussi se faire
avec le rouleau de jauge frontal :
• relever la machine,
• retirer les goupilles des axes de fixation,
• retirer les axes de fixation
• positionner le rouleau dans la hauteur désirée,
• verrouiller le rouleau dans cette position à l’aide de l’axe de fixation,
• remettre la goupille en place.
fig. 22
39
6.2
Réglage de la hauteur de travail par le rouleau de jauge
arrière et les roues pivotantes avant
Le réglage de la hauteur de coupe par les roues pivotantes s’effectue en
retirant ou en ajoutant les tubes entretoises (fig. 23). Pour cette opération,
relever la machine à l’aide du relevage hydraulique du tracteur, retirer la
goupille des roues pivotantes et placer les tubes entretoises en fonction
de la hauteur de travail désirée. Le réglage „fin“ se fait à l’aide du rouleau
de jauge arrière. En relevant ou en rabaissant la machine, veiller à ce
qu’elle soit toujours en position horizontale.
fig. 23
40
7.
Nettoyage de la machine
Pour assurer une aspiration toujours efficace, il est conseillé de nettoyer la
machine (rotor et benne) à grands jets d’eau après utilisation, surtout dans
le cas d’une verticoupe.
41
8.
Maintenance
La balayeuse KMLS a été conçue et réalisée pour réduire à un minimum
les opérations de maintenance.
8.1
Niveau d’huile du boîtier
Le boîtier renvoi d’angle ne nécessite aucun entretien. Toutefois, il est
conseillé de vérifier le niveau d’huile au moins une fois par an. Pour ce
faire, dévisser le bouchon de contrôle du niveau (fig. 24), situé sur le côté
du carter du boîtier. L’huile SAE 90 (0,45 l) doit affleurer le bord inférieur
du bouchon de contrôle.
fig. 24
42
8.2
Points de graissage
Il est conseillé de graisser les différents points énumérés ci-dessous :
•
axe d’articulation de la benne (fig. 25)
•
roues pivotantes avant (fig. 26)
•
paliers du rotor, pour cela, retirer le carter de protection sur le côté
gauche de la machine (fig. 27, 28)
•
roues pivotantes arrière (fig. 29)
•
axe d’articulation du support de benne (fig. 30)
•
manivelle de réglage du rouleau de jauge arrière (fig. 31)
•
croisillon du limiteur de couple et palier de l’arbre de transmission
pour cela, retirer le carter de protection avant
•
arbre à cardan.
fig. 25
fig. 26
43
fig. 27
fig. 28
fig. 30
44
fig. 29
fig. 31
8.3
Arrêt prolongé
Avant un arrêt prolongé de la balayeuse (remisage avant l’hiver), il est
conseillé de nettoyer et de graisser la machine.
Avant la réutilisation de la machine, vérifier l’état du limiteur de couple qui
est monté sur l’arbre de sortie du boîtier renvoi d’angle.
8.4
Pression des pneumatiques
Roues pivotantes avant :
Roues pivotantes arrière :
2 bar
2 bar
Lors d’opérations de montage ou démontage des
pneumatiques, ces derniers doivent être totalement
dégonflés. La jante de chaque pneumatique est un
assemblage de deux demi-coquilles. Lors d’un
démontage d’un pneumatique sous pression, ces deux
demi-coquilles risquent d’éclater et de blesser les
personnes avoisinantes.
Si les roues vibrent, resserrer légèrement à l’aide de la
vis six pans creux les deux cotés !
45
9.
Transport sur route
Avant d’emprunter les voies publiques, assurez-vous du bon fonctionnement des feux de signalisation montés à l’arrière de la machine. Pour le
transport sur route, il faut relever la machine à l’aide des vérins arrière et
des bras d’attelage inférieurs du tracteur. Veiller à ce que la benne soit
toujours plus ou moins en position horizontale (fig. 32). La machine ne doit
en aucun cas être trop inclinée vers l’avant ou vers l’arrière (exemple :
benne trop inclinée vers l’arrière fig. 33).
Vitesse maximale sur route :
fig. 32
NON
25 km/h.
fig. 33
OUI
Si l’on utilise un tracteur ayant un poids propre relativement faible, il ne faut
pas sous-estimer le poids de la machine (surtout lorsque la benne est
pleine).
46
NOTES
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
...................................................................................................................
47
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising