manuel d`utilisation et d`entretien tracteur serie

manuel d`utilisation et d`entretien tracteur serie
S.p.A.
MANUEL D’UTILISATION
ET D’ENTRETIEN
TRACTEUR SERIE
BT 2001 R
09/11/00
BT 2001 R
S.p.A.
IMPORTANT: Avant d’utiliser le tracteur, lisez ce Manuel et cherchez
à en comprendre le contenu. Cela vous permettra d’obtenir de votre
machine les meilleures performances en termes d’utilisation et de durée.
La non-observation de cet avertissement pourrait causer de dégâts à la
machine ou à l’utilisateur.
AVANT-PROPOS
Nous sommes heureux que vous ayez choisi une machine construite par la société BENASSI SPA.
Dans ce manuel sont réunies les informations et les données nécessaires pour l’utilisation et l’entretien de la machine.
Mieux vous connaîtrez votre machine, plus sûr sera votre travail : par conséquent, nous vous conseillons de lire
attentivement ce manuel d’UTILISATION ET ENTRETIEN, avant d’utiliser le tracteur.
Ø Vous y trouverez des conseils importants qui vous permettront de profiter pleinement des caractéristiques
techniques de la machine. Vous y trouverez également des informations précieuses concernant l’entretien, la sécurité,
le maintien de la valeur de votre machine durant le temps.
Ø La Société BENASSI SPA se réserve la possibilité d’apporter des modifications aux parties mécaniques, aux
finitions et aux accessoires. Les donnés se référant aux mesures, poids, performances sont reportées avec les
marges prévues par les normes DIN.
Ø Figures, descriptions et données techniques n’engagent pas notre responsabilité.
Ø
Ø
Ø
ASSISTANCE TECHNIQUE ET GARANTIE
BENASSI SPA met à disposition de ses clients son service d’assistance technique, à travers son réseau de distribution,
afin de résoudre tout problème concernant l’utilisation et l’entretien de ses machines. Toutes les machines sont garanties
pour 12 mois (une année), à partir de la date de livraison. La garantie concerne tout cas de matériel défectueux et
nécessite la présentation du document joint (données pour la garantie)
Ø En toute situation, le coût des lubrifiants et des matériels de consommation sera à la charge du client.
Ø Pour ce qui concerne la garantie du moteur, la Maison constructrice du moteur est directement responsable.
Ø La garantie ne concerne pas l'installation électrique, les ampoules, la batterie, les pneus, les garnitures, les di sques
de l’embrayage et les matériels de consommation, dont l’usure est due à l’utilisation ou à des performances
particulières.
Les coûts de main-d’œuvre et de transport sont toujours à la charge du client.
ASSISTANCE APRES-VENTE
Pour commander des pièces détachées, spécifiez :
•
Le numéro d’immatriculation
•
Le numéro de code de la pièce demandée
•
La quantité demandée
Pour toute nécessité, vous pouvez vous adresser à votre revendeur.
Utilisez les produits, pièces détachées et accessoires d’origine de la marque BENASSI SPA; toute modification
et tout emploi de pièces non originelles exonèrent la BENASSI SPA de toute responsabilité.
La Benassi SpA décline toute responsabilité en cas d’application à ses machines d’accessoires produits par une
autre entreprise, sans autorisation préalable.
La garantie perd sa validité:
•
si les codes d’identification poinçonnés sur la
machine ont été altérés.
•
si le tracteur a eu des accidents
•
•
si le certificat de livraison n’a pas été rempli
correctement et renvoyé au constructeur.
si des modifications ou des réparations ont été
faites sans l’autorisation de la firme constructrice.
Toute réclamation pour erreurs de fourniture ne sera prise en considération que dans le cas où elle sera faite
dans un délai de 8 jours après la livraison. Le tribunal de Bologne est considéré compétent dans le cas d’éventuels
désaccords.
2
BT 2001 R
S.p.A.
INDEX :
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
Normes de sécurité et limites d’utilisation
Instructions pour l’emploi du tracteur
Instructions pour le transport et le remorquage
Emploi des outils
Données et caractéristiques techniques
Dimensions générales et poids
Identification de la machine
Décalcomanies
Description des contrôles du tableau de bord
Légende des parties principales et des contrôles
Fonction des contrôles du tracteur
Utilisation du tracteur
Démarrage du moteur
Arrêt du moteur
Mise en mouvement de la machine
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
26.
27.
28.
29.
30.
Arrêt de la machine
Blocage du différentiel
Emploi de la prise de force
Emploi du relevage 3 points
Emploi de l’attelage 3 points
Circulation routière
Emploi des crochets de remorque
Emploi des lests
Réglage de la voie
Entretien
Lestage à eau
Réglages
Installation électrique
Entretien extraordinaire
Inactivité du tracteur
1) NORMES DE SECURITE ET LIMITES D’UTILISATION
ATTENTION !!!
Ce symbole indique le danger : la non-observation des normes précédées par ce symbole peut entraîner de graves
blessures à l’utilisateur.
En outre, des plaquettes spéciales signalent les points dangereux de la machine.
INSTRUCTIONS GENERALES
MANUELS MACHINE ET MOTEUR
Lire les deux manuels attentivement avant d’effectuer
le démarrage, l’entretien, le ravitaillement et toute
autre intervention sur le tracteur.
UTILISATION
Le tracteur ne peut être utilisé que par des personnes
responsables, préalablement formées à l’utilisation de la
machine et autorisées à l’utiliser.
PLAQUETTES
Lire toutes les plaquettes appliquées sur le tracteur et
respecter les normes qu’elles contiennent avant de
démarrer, utiliser, ravitailler et entretenir la machine.
Remplacer les plaquettes abîmées ou endommagées.
PRUDENCE
Soyez prudent. La prudence est le moyen le plus sûr
d’éviter les accidents.
CONDITION PHYSIQUE
Evitez d’utiliser le tracteur si vous n’êtes pas en bonne
condition physique.
VETEMENTS RECOMMANDES
Ne portez pas de vêtements larges et flottants qui
peuvent être facilement pris par les parties en
mouvement.
Porter toujours des gants résistants pendant les
opérations d’entretien et d’application d’outils au
tracteur.
Ne jamais utiliser la machine les pieds nus ou en
sandales. Porter toujours des chaussures solides et des
pantalons longs.
PUISSANCE MOTEUR
Ne pas modifier l ‘étalonnement du régulateur des tours
du moteur : les risques d’accident augmentent si l’on
utilise le moteur à une vitesse excessive.
BRUIT
Afin de limiter les inconvénients liés au bruit provoqué
par l’activité du tracteur,
•
Ne travaillez pas avec le moteur à la puissance
maximale.
•
Utilisez des protections auriculaires en cas
d’utilisation prolongée.
3
BT 2001 R
S.p.A.
PREMIER SECOURS
Tenez à disposition un appareillage de premier secours.
DISPOSITIFS DE SECURITE
Relevage 3 points.
Pendant la circulation sur la route, s’assurer que le
relevage 3 points est complètement soulevé.
Ne pas utiliser la machine si les dispositifs de sécurité
ne fonctionnent pas parfaitement.
Ne jamais intervenir sur les dispositifs de sécurité.
DEMARRAGE DU MOTEUR
2)
Avant le démarrage du moteur, s’assurer que le frein à
main est enclenché, que le levier d’embrayage est
abaissé et que les leviers de commande sont déclenchés.
N’effectuez jamais le démarrage du moteur si vous
n’êtes pas assis à la place du conducteur.
Ne laissez pas le moteur en marche dans des endroits
fermés : les gaz d’échappement sont très toxiques.
INSTRUCTIONS POUR L’EMPLOI DU TRACTEUR
Evitez d’utiliser le tracteur à proximité d’autres
personnes (d’enfants en particulier) ou d’animaux.
L'utilisateur de la machine est responsable des
dommages et des lésions provoquées sur les objets et les
personnes.
Ne transportez jamais de passagers sur les
ailes, ni sur d’autre partie du tracteur : le
passager court le risque d’être entraîné et
écrasé par les parties en mouvement de la
machine.
Ne laissez jamais le tracteur en stationnement non
gardé, le moteur en marche, en particulier à proximité
d’arbustes secs ou d’autres substances inflammables.
Familiarisez-vous avec les contrôles du tracteur et
apprenez à utiliser la machine correctement. Apprenez à
éteindre rapidement le moteur.
Ne permettez pas aux enfants ou aux inexpérimentés
d’utiliser le tracteur.
Pour éviter le risque de brûlure, gardez vos
distances de sécurité avec le moteur et les
parties à température élevée.
Ne montez et ne descendez de la machine en mouvement.
Evitez de tourner brusquement si vous êtes en train de
remorquer des outils, afin d’éviter la rupture du joint.
N’utilisez le tracteur que en conditions de bonne
visibilité.
Travaillez en conditions de sécurité et de stabilité, en
particulier quand vous travaillez en pente.
4
Avant de démarrer le moteur, lire le manuel d’utilisation
et entretien.
En pente, ne travaillez pas transversalement et faîtes
particulièrement attention au moment où vous changez
de direction. N’utilisez jamais le tracteur sur des pentes
supérieures à 15°.
N’utilisez pas la machine avec les protections ou les
dispositifs de sécurité endommagés ou désactivés.
Faîtes attention à ne pas mettre les mains ou les pieds
prés des outils de travail du tracteur.
Ne soulevez ni ne transportez le tracteur avec le moteur
en marche.
Pendant l’utilisation en descente, gardez toujours une
vitesse enclenchée et n’appuyez jamais sur l’embrayage.
Utilisez toujours le tracteur à une vitesse qui puisse
garantir la sécurité nécessaire, en fonction de la
conformation du terrain. Soyez particulièrement prudent
pendant le travail sur des terrains inégaux, afin de
garantir la juste stabilité.
Pendant la circulation sur la route, respectez le code de
la route.
BT 2001 R
S.p.A.
3)
INSTRUCTIONS POUR LE TRANSPORT ET LE
REMORQUAGE
Il est interdit de tirer une remorque dont le poids dépasse les limites prévues par la carte
de circulation.
Il n’est pas possible de tirer n’importe quel type de remorque, en utilisant l’attelage 3
points.
Positionnez le crochet dans la bride adéquate et enlevez les bras de l’attelage 3 points afin d’améliorer la manœuvrabilité.
4) EMPLOI DES OUTILS
N’approchez jamais les mains et les pieds des outils enclanchés sur la prise de force : danger d’écrasement et
d’entraînement par les parties en mouvement de la prise de force ou par les outils appliqués.
N’approchez pas les mains et les pieds du relevage 3 points et ne restez pas près du relevage : danger d’écrasement.
Faîtes attention à ce que pendant l’attachement de l’outil au tracteur personne ne soit entre les deux.
N’utilisez pas la prise de force à proximité d’enfants ou d’animaux.
Le constructeur décline toute responsabilité pour les accidents provoqués par l’utilisation impropre des dispositifs de
sécurité.
5) DONNEES ET CARACTERISTQUES TECHNIQUES
MOTEUR:
Ø Diesel
Ø TYPE: RUGGERINI MD151
Ø N° cylindres: 2
Ø Cylindrée (cm³ ) 654
Ø Puissance : 12 kW (16,3 HP) (DIN 70020)
Ø N° tours maximum: 3600 tours/minute
Ø Refroidissement : air
Ø Système d’injection : directe
Ø Filtre à air à bain d’huile
Ø Combustible : gas-oil
Ø Huile Moteur: AGIP SUPER DIESEL
MULTIGRADE 15W/40
TABLEAU DES VITESSES
VITESSE
KM/H avec roues
6.5/80.15
I AV
2,15
II AV
4,31
III AV
15,6
I M ARR
2,68
II M ARR
5,35
Embrayage:
Ø Mono-disque à sec avec commande à pédale
Démarrage:
Ø Electrique avec batterie 12 Volt.
Traction:
Ø Deux roues motrices avec dispositif de blocage du
différentiel.
Transmission:
Ø Mécanique avec engrenages à bain d’huile. 3 vitesses en
marche-avant et 2 vitesses en marche-arrière. Dispositif
d’inversion rapide de direction.
Ø Différentiel avec dispositif de blocage rapide.
KM/H avec roues
6.00.16
2,32
4,65
16,8
2,89
5,77
PRISE DE FORCE
Indépendante des vitesses. 1 vitesse (600 tours/min avec
moteur à 3600 tours/min). Profil ASAE 1-3/8"
ESSIEU AVANT:
Oscillant avec possibilité d’élargissement sur 3 positions
RELEVAGE POSTERIEUR
Electrique avec attelage 3 points CAT 1
Capacité : 2550 N (260Kg)
Martinet: modèle LA10 (voir notice jointe avec données
techniques)
DIRECTION
mécanique – vis sans fin et secteur denté hélicoïdal.
Moteur à 3600 tours/min
FREINS
Mécanique à tambour ; indépendants et de stationnement.
PNEUS STANDARD
TRACTOR 6.5/80.15 Arrière
DIRECTIONNELS 4.00.8 Avant
Type pneu
Pression
4.00.8 2PR
2,6 bar
6.5/80.15 4PR
1,8 bar
4.00.10 2PR
2,6 bar
6.10.16 4PR
1,8 bar
PNEU OPTIONNEL
TRACTOR 6.00.16 Arrière
DIRECTIONNELS 4.00.10 Avant
5
BT 2001 R
S.p.A.
DIMENSIONS VARIABLES de la VOIE :
Largeur extérieure 740-820-940 mm.
PAS: 1120 mm.
ACCESSOIRES
Fraise rotative, charrue, herse vibrante, pelle de neige,
tondeuse, etc.…
La version standard du tracteur prévoit l’attachement
arrière des accessoires.
Quelques accessoires peuvent être montés à l’avant ou
ventralement, après avoir fait les nécessaires dispositions.
Crochet de remorque
Avant (circulation routière)
Arrière (pour traîner une remorque)
Modèle GTF 30-10
Loi d’approbation CE el-97-099
Miroir rétroviseur (pour circulation routière)
CARROSSERIE
Capot-moteur basculant, garde-boue fixes à l’arrière, siège
matelassé réglable.
INSTALLATION ELECTRIQUE
Les circuits utilisés pour l’installation, le klaxon et
éventuellement pour la lampe tournoyante sont alimentés
par des fusibles et sont homologués pour la circulation
routière.
RAVITAILLEMENTS
Capacité du réservoir du moteur : 6 litres de gas-oil
Boîte de vitesses : HUILE ROTRA MP SAE 80W90 : 12 Kg
Capacité carter moteur (Huile MD151) : 1,8 Kg
6) DIMENSIONS GENERALES ET POIDS
Les dimensions d’encombre de la machine sont indiquées dans la figure 1.
Poids total du tracteur avec roues standards : 410 Kg
Poids total du tracteur avec roues optionnelles : 430 Kg
Fig. 1
Total sans lest avant
Pneus arrière 6.00-16 Tractor
Avant 4.00-10 Dir.
Total sans lest avant
Pneus arrière 6.5/80-15 Tractor
Avant 4.00-8 Dir.
7) IDENTIFICATION DE LA MACHINE
La machine est identifiée par le code V.I.N. poinçonné sur la cloche de l’embrayage. Le numéro d’immatriculation du
moteur est imprimé sur la plaquette du moteur.
Les données pour l’identification de la machine sont reportées sur la plaquette du constructeur, fixée sur le châssis (voir
Code V.I.N.
Composition du code:
ZA9 6800000 0G78070
Chiffres de 0 à 9
6
BT 2001 R
S.p.A.
figure 2)
Côté gauche vis-à-vis de la direction de marche.
Plaquette
Coefficient
d’absorption
Plaquette
Moteur
Plaquette
Constructeur
Numéro
d’identification
8) DECALCOMANIES
IMPORTANT: Les décalcomanies appliquées au tracteur doivent être toujours parfaitement lisibles, afin de prévenir les
accidents.
Si des décalcomanies sont abîmées, demandez au constructeur les pièces détachées d’origine et remplacez les
décalcomanies abîmées par les nouvelles.
PLAQUETTES POUR LA SECURITE
7
BT 2001 R
S.p.A.
PLAQUETTES D’INSTRUCTION
1
3
MAX
4
2
MIN
2')
3')
6)
5)
7)
1) DECALCOMANIE POSITION CORRECTE DU PIED QUAND ON N’UTILISE PAS LA PEDALE DE L’EMBRAYAGE
2) e 2') DECALCOMANIE « ENCLENCHEMENT- DECLENCHEMENT » DIFFERENTIEL
3) e 3') DECALCOMANIE “MIN - MAX” ACCELERATEUR
4) DECALCOMANIE VITESSES
5) DECALCOMANIE ENCLENCHEMENT- DECLENCHEMENT PRISE DE FORCE ARRIERE
6) DECALCOMANIE CONTROLE DU RELEVAGE 3 POINT POSITIONNE SUR L’AILE DROITE
7) DECALCOMANIE COEFFICIENT D’ABSORPTION, POSITIONNE SUR LE CHÂSSIS, PRES DE LA PLAQUETTE
CONSTRUCTEUR
8
BT 2001 R
S.p.A.
9) DESCRIPTION DES CONTROLES DU TABLEAU DE BORD
Fig. 3
1)
Ø
Ø
2)
3)
4)
5)
6)
7)
Interrupteur à clé pour contact moteur.
Position 0 : aucun circuit sous tension sauf
l’interrupteur des lumières d’émergence.
Position 1 : contact moteur. La rotation de la clé se
fait dans le sens des aiguilles d’une montre.
Bouton lumières d’émergence. En appuyant sur le
bouton (2), tous les feux de direction et le bouton
commencent à clignoter.
Indicateur feux de route (bleu). Il s’allume pour
indiquer que les feux de route sont en fonction.
Indicateur feux (vert). Il s’allume pour indiquer que
les feux de position ou les feux de croisement sont en
fonction.
Indicateur clignotants (vert). Il clignote pour indiquer
que les clignotants ou les feux d’émergence sont en
fonction.
Indicateur de réserve combustible (orange). Il
s’allume pour indiquer qu’il reste 1 litre de
combustible dans le réservoir.
Indicateur de pression huile moteur (rouge). Il
s’allume pour indiquer une pression insuffisante
d’huile dans le moteur.
8)
9)
10)
11)
Indicateur charge-batterie (rouge). Il s’allume quand
l’alternateur n’est plus en mesure de charger la
batterie.
Compteur. Il mesure les tours à la sortie de l’arbre
moteur et de la prise de force arrière.
Compteur d’heures. Il mesure les heures effectives
de fonctionnement du moteur.
Bouton feux, clignotants et klaxon.
Position
Ο
Feux éteints
Position
Feux, Feux d’illumination plaque et
indicateur (4) allumés.
Position
Feux de position, feux de croisement et
indicateur (4) allumés.
Le levier a aussi la fonction de déviateur des clignotants ;
en positionnant le levier vers le bas ou vers le haut les
clignotants respectifs et l’indicateur (5) s’allument.
En appuyant sur le bouton (11), sur le point indiqué par le
symbole,
vous actionnez le klaxon.
12)
Optionnel
9
BT 2001 R
S.p.A.
10) LEGENDE DES PARTIES PRINCIPALES ET DES CONTROLES
Fig. 4
Fig. 5
10
BT 2001 R
S.p.A.
Fig. 6
Légende Parties FIG. 4
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
GARDE-BOUE (AILE)
LEVIER DE BLOCAGE DIFFERENTIEL
PEDALE FREIN GAUCHE
PEDALE FREIN DROIT
LEVIER DE BLOCAGE PEDALES FREINS
ESSIEU AVANT REGLABLE
PARE-CHOCS AVANT
FEUX
9)
10)
11)
12)
13)
14)
15)
CAPOT-MOTEUR
LEVIER ACCELERATEUR
POINT LEVAGE CAPOT-MOTEUR
TABLEAU DE BORD
LEVIER DE REGLAGE SIEGE
SIEGE
FEUX ARRIERE
Légende parties FIG. 5
1)
2)
3)
4)
5)
6)
7)
8)
PEDALE EMBRAYAGE
PLAQUE REPOSE-PIEDS
ROUE TYPE “TRACTOR” ARRIERE
ARBRE PRISE DE FORCE ARRIERE
CROCHET DE REMORQUE ARRIERE
ATTELAGE TROIS POINTS
DISPOSITIF ELECTRIQUE
FEUX DE PLAQUE
9)
10)
11)
12)
13)
14)
15)
CATADIOPTRE
BOITE FUSIBLES
VOLANT
RETROVISEUR
POT D’ECHAPPEMENT
MOTEUR
ROUE AVANT DIRECTIONNELLE
Légende parties FIG. 6
1)
2)
3)
BOUTONS DE CONTROLE DU RELEVAGE TROIS
POINTS, RELEVAGE AVANT ET EMBRAYAGE
ELECTROMAGNETIQUE (OPTIONNEL)
LEVIER DE CONTROLE INVERSEUR
PLAQUETTE D’INDICATION VITESSES
4)
5)
6)
7)
BOUCHON HUILE
LEVIER FREIN DE STATIONNEMENT
LEVIER ENCLENCHEMENT ET DECLENCHEMENT
DE LA PRISE DE FORCE
LEVIER BOITE DE VITESSES
11
BT 2001 R
S.p.A.
11) FONCTION DES CONTROLES DU TRACTEUR
Volant
-
Voir la figure 5, point 11. Il actionne la direction à crémaillère
pour la direction des roues avant.
Il permet de sélectionner 2 vitesses en arrière avec une
position intermédiaire de point mort, quand le levier de
contrôle inverseur est soulevé.
Levier d’accélérateur
Levier de contrôle frein de stationnement.
Voir la figure 4, point 10
En tirant le levier, on augmente les tours/minute du moteur et
par conséquent la vitesse. En poussant en avant le levier, on
amène le moteur au minimum.
Voir la figure 6, point 5. Le frein est actionné en tirant le
levier vers le haut; simultanément les feux rouge arrière
s’allument. Voir la figure 4 point 15.
Pour déclencher le frein, abaisser le levier ; pour abaisser le
levier il est nécessaire de tirer le levier vers le haut et
d’appuyer sur le bouton positionné à l’extrémité du levier.
Pédales Freins
Voir la figure 4, points 3 et 4. En appuyant sur les pédales on
actionne les freins sur les deux roues arrière.
Ils peuvent être utilisés de façon disjointe, afin de faciliter
le virage. Pendant la circulation routière, les pédales doivent
être jointes moyennant la plaquette de jonction (fig. 4 point
5).
Pédale Embrayage
Voir la figure 5, point 1
Pédale appuyée: déclenchement embrayage.
Pédale relâchée : enclenchement embrayage.
N O T E
L’ensemble pédale de l’embrayage est doté d’un interrupteur
de sécurité qui ne permet pas le démarrage du tracteur si la
pédale n’est pas complètement appuyé.
Levier de contrôle inverseur.
Voir la figure 6, point 2
Levier abaissé : transmission prédisposée pour la marche
avant.
Levier soulevé : transmission prédisposée pour la marche
arrière.
Attention !
La sélection du type de transmission doit être effectuée avec
l’embrayage.
Levier de contrôle des vitesses
Voir la figure 6, point 7
Il permet de sélectionner 3 vitesses en avant avec deux
positions de point mort intermédiaires, quand le levier de
contrôle inverseur est abaissé.
Pédale de blocage / déblocage du différentiel arrière.
Voir la figure 4, point 2.Le blocage du différentiel doit être
utilisé quand le terrain sur lequel on travaille est
particulièrement difficile et le tracteur doit travailler avec la
traction maximale, par exemple en montée ou dès que les
roues patinent. Actionner le blocage du différentiel en
appuyant sur la pédale. Pour débloquer le différentiel,
relâcher le pédale.
ATTENTION !
Avant d’actionner le blocage du différentiel, il est nécessaire
de diminuer la vitesse du tracteur.
Levier de contrôle de la prise de force arrière.
Voir la figure 6, point 6.
Il permet d’embrayer et de débrayer la prise de force arrière
Fig.5 Point 4. L’embrayage doit être enclenché avec le moteur
en marche.
Levier à gauche : prise de force débrayée
Levier à droite : prise de force embrayée
Vitesse de rotation : 600 tours/min avec moteur à 3600
tours/min
Bouton pour relevage arrière.
Voir la figure 6, Point 1. L’interrupteur permet de soulever
(bouton appuyé en haut) ou d’abaisser (bouton appuyé en bas)
les bras du relevage arrière (Fig.5 Réf 6) moyennant le
dispositif électrique Fig.5 réf.7.
Enfin, deux autres interrupteurs situés sur l’aile servent pour
le contrôle d’accessoires.
12) UTILISATION DU TRACTEUR
ATTENTION
Avant d’utiliser le tracteur, lire les instructions contenues
dans le paragraphe « NORMES DE SECURITE », au début de
ce livret.
REGLAGE DU SIEGE
Réglage longitud inal
Le conducteur correctement assis, tirer le levier vers
l’extérieur (voir les figures 4 et 5, point 13). Il est possible de
positionner le siège en avant ou en arrière, selon le besoin. ;
une fois trouvée la bonne position, relâcher le levier pour
bloquer le siège. (course maximale 60 mm.). Pour d’autres
réglages, voir la figure 5'.
INSTRUCTIONS POUR LE RODAGE
Pendant les 50 premières heures d’utilisation du tracteur
(période de rodage), il est conseillé d’employer la machine en
.
12
évitant les travaux les plus difficiles et à une puissance du
moteur inférieure à 70% de la puissance maximale. A la fin de
la période de rodage, il est nécessaire d’effectuer les
opérations suivantes :
Moteur : Suivre les instructions du manuel d’utilisation et
d’entretien du mo teur.
Ø Boîte de vitesses : Contrôler le niveau d’huile. Se référer
aux
instructions
contenues
dans
le
paragraphe
« Entretien »
Ø
Parties mécaniques : Contrôler le fixage de toute partie
mécanique et des boulons.
Pneus : Contrôler la pression de gonflage (voir le tableau
reporté dans le paragraphe « DONNEES ET
CARACTERISTIQUE TECHNIQUES »).
BT 2001 R
S.p.A.
Fig. 5'
Contrôle pour le
réglage de la
suspension en
hauteur, suivant
le poids du
conducteur (de
50 Kg à 130 Kg)
Contrôle pour le
réglage en avant
et en arrière du
siège.
(corse de 60 mm)
Contrôle
pour le
réglage en
hauteur (mm
60). Corse
totale de la
suspension :
120 mm
13) DEMARRAGE DU MOTEUR
Pour toute information concernant le moteur, voir
le manuel d’utilisation et d’entretien du moteur.
Contrôles avant le démarrage
Ø Contrôler le niveau du combustible dans le réservoir ;
ravitailler avec le combustible prescrit.
Voir données et caractéristiques techniques.
Ø Contrôler le niveau d’huile contenue dans le moteur. Si
nécessaire, ravitailler suivant les instructions du manuel
pour le moteur.
Démarrage
S’asseoir correctement à la place de conduite. S’assurer
que tous les interrupteurs sont désactivés. S’assurer que
le levier du frein de stationnement Fig.6 Réf.5 est soulevé.
S’assurer que le levier de la boîte de vitesses (Fig.6 Réf.7)
et de l’inverseur (Fig.6 Réf.2) sont au point mort. Appuyer
sur la pédale de l’embrayage (Fig.5 Réf.1), pour pouvoir
fermer le circuit de contact moteur et tourner la clé.
O= Aucun circuit sous tension
I= Allumage outils et indicateurs (position de
fonctionnement).
II= Contact moteur.
Une fois le moteur démarré : relâcher la clé, qui revient
automatiquement à la position de fonctionnement I.
ATTENTION !
La pédale de l’embrayage est dotée d’un interrupteur de
sécurité qui ne permet pas le démarrage du tracteur si la
pédale n’est pas totalement enfoncée. Vérifier les
indicateurs et les instruments de contrôle.
Quand la clé est dans la position I, avant le démarrage,
vérifier que les indicateurs Réf.7 et Réf.8 de la Fig.3 sont
allumés.
Si un des indicateurs ne s’allume pas, cela peut être dû à la
brûlure de son ampoule.
Avant d’utiliser le tracteur, remplacer l’ampoule
endommagée.
Une fois le moteur démarré et avant l’utilisation, vérifier
que tous les indicateurs du tableau de bord sont éteints.
ATTENTION !
Si l’indicateur de pression d’huile ne s’éteint pas, cela peut
être dû à une panne de l’installation électrique ou au fait
que les contrôles indiqués dans le paragraphe « contrôles
avant le démarrage » n’ont pas été effectués. Si
l’alimentation de l’alternateur est insuffisante, l’indicateur
de charge de la batterie ne s’éteint pas. Avant de
continuer, il est nécessaire d’éliminer l’inconvénient.
S’assurer qu’aucun levier de contrôle n’est enclenché.
Relâcher doucement la pédale de l’embrayage (Fig.5 Réf.1).
Enfin, contrôler l’instrument compteur d’heures et les
indicateurs de niveau du combustible (Réf.10 et Réf.6
Fig.3). Laisser le moteur se réchauffer
ATTENTION
Si le moteur ne démarre pas à la première tentative,
remettre la clé en position 0 et répéter la procédure de
démarrage. Dans le cas où le moteur ne démarrerait pas
après plusieurs tentatives, rechercher le problème et y
remédier.
14) ARRET DU MOTEUR
Déclencher tous les leviers de contrôle éventuellement enclenchés.
Tirer le levier du frein de stationnement Fig.6 Réf.5
Porter le moteur au minimum.
Déplacer la clé d’allumage de la position I à la position 0. Réf.1 Fig.3
13
BT 2001 R
S.p.A.
15) MISE EN MOUVEMENT DE LA MACHINE
Avant de commencer le travail, contrôler
l’efficacité des freins.
Porter le levier d’accélérateur Réf.10 Fig.4 en
position intermédiaire. Avec le moteur en marche,
déclencher l’embrayage en appuyant sur la pédale
(Fig.5 Réf.1)
Ø Enclencher le contrôle de l’inverseur moyennant le
levier Réf.2 Fig.6, suivant la direction de marche
choisie (avant ou marche arrière).
Levier complètement abaissé pour la marche avant.
Levier complètement soulevé pour la marche
arrière. Attention : dans la position centrale, le levier est
au point mort et ne permet pas l’avancement du tracteur.
Ø Enclencher la vitesse désirée, en utilisant le levier
de contrôle des vitesses Réf.7 Fig.6, en
sélectionnant la vitesse la plus apte sur la plaquette
Réf.3 Fig.6
POSITION DU LEVIER:
1) Enclencher la 1ère vitesse en avant ou la 1ère vitesse
en marche arrière.
2) Enclencher la 2ème vitesse en avant ou la 2ème vitesse
en marche arrière.
3) Enclencher la 3ème vitesse en avant seulement.
Ø
Débloquer le frein de stationnement en abaissant le
levier Fig.6 Réf.5
Ø Relâcher graduellement la pédale de l’embrayage
(Fig.5 Réf.1)
Ø Accélérer au moyen du levier Réf.10 Fig.4.
ATTENTION : en soulevant le levier de contrôle de
l’inverseur (enclenchement de la marche arrière) (Réf. 2
Fig.6), le levier des vitesses Réf.7 fig.6 se déclenche
automatiquement, s’il se trouve dans la position de 3ème
vitesse et vice-versa.
UTILISATION DU PEDALE DE L’EMBRAYAGE
N’appuyez sur la pédale de l’embrayage que dans les
circonstances suivantes :
Ø Pour démarrer le moteur.
Ø Pour actionner le levier de l’inverseur et le levier des
vitesses.
Ø Pour embrayer ou débrayer la prise de force.
Ø Pour obtenir l’arrêt d’émergence du tracteur ou de
l’outil utilisé.
ATTENTION !
Pendant la marche et pendant le travail, ne laissez pas les
pieds appuyés sur la pédale de l’embrayage.
Un déclenchement prolongé de l’embrayage provoque la
détérioration du palier.
16) ARRET DE LA MACHINE
ARRET DE LA MACHINE
Portez l’accélérateur (Réf.10 Fig.4) en haut, au minimum.
Appuyez sur la pédale de l’embrayage (Réf.1 Fig.5) et sur le frein à pédale (Réf.3 ou Réf.5 Fig.4)
Tirez le frein de stationnement (Réf.5 Fig.6).
Portez le levier de vitesses (Réf.7 Fig.6) et le levier de l’inverseur (Réf.2 Fig.6) au point mort.
Pour arrêter complètement le moteur, tournez la clé d’allumage ( réf.1, fig.3) en position 0.
17) BLOCAGE DU DIFFERENTIEL
Le tracteur est doté d’un dispositif mécanique de
blocage du différentiel sur l’essieu arrière.
Cela permet de tirer profit pleinement des potentialités
de la machine.
Pour obtenir le blocage du différentiel, appuyez sur la
pédale Réf.2 Fig.4.
Pour débloquer le différentiel, relâchez le pédale.
N’utilisez le dispositif de blocage que en cas de
nécessité : par exemple dans le cas où une des deux
roues patine.
Pendant le labourage, les roues placées dans le sillon
supportent le poids le plus important; dans ce cas, le
14
blocage du différentiel est conseillé, afin d’augmenter
l’adhérence.
N’utilisez le blocage du différentiel qu’avec des
vitesses réduites et diminuez le nombre de tours du
moteur avant d’actionner le blocage.
Evitez d’utiliser le blocage du différentiel au voisinage
et en correspondance des virages.
Si le différentiel ne se débloque pas, diminuez le
nombre de tours du moteur, arrêtez le mouvement de la
machine et débloquez le différentiel en actionnant le
volant et/ou l’embrayage.
BT 2001 R
S.p.A.
18) EMPLOI DE LA PRISE DE FORCE
Le tracteur est doté d’une seule prise de force arrière
(Réf.1 Fig.7) avec profil ASAE 1-3/8”. La rotation de la
prise de force se fait dans le sens des aiguilles d’une
montre si le levier 2 Fig. 6 de l’inverseur est abaissé
(marche avant) et dans le sens inverse si le levier 2 est
soulevé (marche arrière). Afin d’enclencher la prise de
force, déclenchez l’embrayage en appuyant sur le levier à
pédale Réf.1 Fig.5.
Enclenchez la prise de force moyennant le levier Réf.6
Fig.6. Pour ce faire, déplacez le levier complètement à
droite (vu du côté opérateur).
Relâchez le pédale Réf.1 Fig.5 pour enclencher
l’embrayage.
Le nombre de tours de la prise de force est indépendant
des vitesses. La prise de force permet d’actionner des
outils ou des machines.
ATTENTION !
Ne branchez pas la prise de force à des outils qui
nécessitent une puissance supérieure à celle disponible.
En cas de doute, n’hésitez pas à demander au Service
d’Assistance Technique.
Pour arrêter la prise de force, appuyez sur la pédale de
l’embrayage et tirez le levier (Rif.6 Fig.6) complètement
vers la gauche : position de déclenchement.
Application de l’arbre cardan à la prise de force
Afin d’appliquer l’arbre cardan à la prise de force, suivez
les instructions suivantes :
A.
B.
Fig. 7
C.
D.
Enlever la protection de la prise de force (Réf.2
fig.7), en dévissant les vis latérales (Réf.3 fig.4)
Connecter l’arbre cardan à la prise de force.
Assurez-vous de l’insérer du côté tracteur, comme
prescrit par les normes d’utilisation de l’arbre
cardan, qui sont jointes à l’accessoire.
Pour pouvoir insérer le joint dans l’arbre, il est
nécessaire d’appuyer sur l’axe de blocage latéral, qui
permet l’accouplement des deux profils.
Replacer la protection de la prise de force, en
vissant les vis de fixage.
Accrocher les chaînettes de sécurité, côté tracteur
et côté outil.
L’arbre cardan de transmission utilisé dans le but
de transmettre puissance depuis le tracteur vers la
machine actionnée ne doit pas être utilisé sans
protections ou avec des protections endommagées.
PENDANT L’UTILISATION DU TRACTEUR, LA
PROTECTION DE LA PRISE DE FORCE DOIT
TOUJOURS ETRE MONTEE.
19) EMPLOI DU RELEVAGE 3 POINTS
Le tracteur est doté d’un relevage arrière, joignable avec l’attelage 3 points.
Le relevage est contrôlé par l’interrupteur Fig.6 Réf.1., actionnant un dispositif électrique (réf.1 fig.9) qui entraîne le
soulèvement ou l’abaissement des bras Rif.2 Fig.9
Pour soulever les bras, appuyer sur la partie supérieure de l’interrupteur Réf.1 Fig.6.
Pour abaisser les bras, appuyer sur la partie inférieure de l’interrupteur Réf.1 Fig.6.
Le dispositif électrique est éteint quand l’interrupteur n’est pas enclenché, mais les bras peuvent être soulevés.
(BREVET BENASSI)
20) EMPLOI DE L’ATTELAGE TROIS POINTS
Le tracteur est doté d’un attelage trois points de 1ère
catégorie (voir la figure 9). L’attelage est joint aux bras
du relevage qui permet d’accrocher tout type d’outil à la
machine.
Il est constitué des parties suivantes :
Deux bras inférieurs Réf.4 et un 3ème point Réf. 3
Fig.9, attachés au corps du tracteur.
Une tringle verticale ajustable Réf.5 Fig.9 et une
tringle fixe Réf.6 Fig.9, qui joignent les bras
inférieurs Réf.4 Fig.9 aux bras du relevage Réf.2
Fig.9.
Il est possible d’adapter l’attelage 3 points à tout type
d’outil, en ajustant le 3ème point Réf.3 Fig.9 et la tringle
verticale ajustable Réf. 5 Fig.9.
2 chaînes (Rif.6 fig.9) sont jointes aux 2 bras
inférieurs Réf.4 Fig.9. Il est possible d’ajuster les 2
bras (les élargir ou les rétrécir), en agissant sur les
maillons de la chaîne.
Après avoir installé l’outil, il est indispensable
d’effectuer les ajustements nécessaires pour que
l’outil ne se soulève pas excessivement quand le
relevage est complètement soulevé, et pour qu’il
15
BT 2001 R
S.p.A.
puisse s’abaisser ultérieurement quand le relevage
est complètement abaissé.
POIDS MAXIMAL SUPPORTE PAR LE BRAS DE
SOULEVEMENT : KG260
Fig. 9
ATTENTION !
Quand aucun outil n’est utilisé, il est nécessaire de régler
les bras inférieurs Réf.4 Fig.9 en agissant sur les chaînes
(réf.6 fig.9) pour éviter que l’attelage sursaute, en
particulier pendant la circulation routière.
Ajuster les bras en les plaçant dans la position la plus
étroite, de façon à ce que la chaîne reste tendue. Vous
éliminerez ainsi toute oscillation non désirée.
Enfin, pour éviter d’éventuelles vibrations, détachez le
3ème point Réf.3 Fig.9 en décrochant l’axe Réf.7 Fig.9 et
en désenfilant le pivot de fixage.
ATTENTION !
Pour connecter et utiliser les accessoires (par exemple
l’ensemble fraise, la charrue, le chariot), suivez les
normes et les instructions contenues dans le manuel joint
à l’accessoire.
21) CIRCULATION ROUTIERE
Le tracteur est doté d’homologation CE européenne et
peut donc circuler sur route ouverte au trafic, pourvu
que les normes suivantes soient respectées :
Ø Le tracteur doit être immatriculé régulièrement,
doté d’une plaque d’immatriculation correctement
installée et d’une assurance.
Ø Il doit être doté d’un système d’illumination
fonctionnant correctement.
Ø Les freins doivent fonctionner parfaitement.
Ø Le conducteur doit avoir au moins le permis de
conduite de catégorie B, en cours de validité.
Ø Il est conseillé de tenir le relevage arrière
complètement soulevé et de bloquer les bras Réf.4
fig.9 (si aucun outil n’est connecté), comme indiqué
dans le paragraphe « emploi de l’attelage 3 points ».
Enlevez toujours le 3ème point réf.3 fig.9 s’il n’est pas
joint à aucun outil.
Ø La circulation sur route avec outils joints au tracteur
est permise pourvu qu’on respecte les normes
énumérées ci-contre et dans les limites indiquées par la
carte de circulation ; en tout cas, il est indispensable
que tous les dispositifs d’illumination soient
parfaitement visibles et que le dispositif à lumière
clignotante fonctionne même pendant le jour.
Ø Pour circuler sur route, démarrer le tracteur et
sélectionner la transmission, comme indiqué dans le
paragraphe
« DEMARRAGE
DU
TRACTEUR ».
22) EMPLOI DES CROCHETS DE REMORQUE
Le tracteur peut être doté d’un crochet de remorque
avant et de deux types de crochet de remorque arrière.
Le crochet de remorque avant fig.10 réf.1 permet le
remorquage du tracteur en cas de nécessité et il est
obligatoire pour la circulation routière. Le tracteur est
en outre doté d’un crochet de remorque arrière de type
standard fig.11 rif.1, pour le remorquage d’accessoires
agricoles (charrue, chariot, remorque agricole, etc.) et
d’un autre crochet arrière homologué CE (voir fig.9
réf.8).
Ce crochet peut être joint à une remorque mono-axe, luimême homologué, dont les caractéristiques doivent
Fig.10
16
correspondre à celles indiquées sur la plaquette du
tracteur (voir point 7).
Après avoir fixé correctement le crochet de remorque
et l’éventuel frein à main, connecter le circuit électrique
de la remorque à la prise de courant à 7 pôles (réf. 1,
fig.12) située sur la partie arrière du tracteur.
ATTENTION !
Pendant le remorquage en montée, sur une pente
supérieure à 10%, il est obligatoire d’utiliser les lests
avant de 60 kg
Fig.11
BT 2001 R
S.p.A.
Fig.12
Fig.13
23) EMPLOI DES LESTS
L’emploi des lests est nécessaire quand l’effort de traction de la machine est important et quand les roues patinent à
cause d’une adhérence insuffisante sur le terrain.
Dans ce cas, il est indispensable d’appliquer les poids métalliques modulaires Fig.13 Réf.1, dont les profils permettent
l’accrochement au pare-chocs avant. Afin de bloquer les lests, utiliser les deux pivots filetés avec les écrous appropriés.
Le pivot Réf.2 Fig.13 permet de fixer les poids au pare-chocs, alors que le pivot Réf.3 Fig.13 fixe les poids entre eux.
Poids total des lests avant : 60 kg
Pendant le remorquage, l’emploi de lests avant est possible mais leur poids total ne doit pas dépasser pas 60 kg.
24) REGLAGE DE LA VOIE
Les bandages arrière du tracteur, doté de pneus, peuvent être ajustés pour adapter la voie aux différentes exigences
d’emploi.
L’ajustement de la voie s’obtient en réglant la position des bandages par rapport aux disques.
AVANT mesures en mm.
L2
PNEUS
SUR ESSIEU
AJUSTABLE
100
4.00.8
100
4.00.10
C2 M2
POS.1
C2
M2
POS.2
C2
M2
POS.3
C2
M2
POS.4
610
610
670
670
730
730
790
790
710
710
770
770
830
830
890
990
17
BT 2001 R
S.p.A.
ARRIERE mesures En mm.
L1
PNEUS
AVEC DISQUE AJUSTABLE
165
6.5/80.15
170
6.00.16
C1
M1
POS.1
585 750
590 760
C1
M1
POS.2
645
810
650 820
C1
M1
POS.3
775 940
780 950
REGLAGE DE L’ESSIEU AVANT
Pour régler la voie sur l’essieu avant, qui prévoit 4 types de longueur (voir tableau en haut), agir sur les 4 boulons (2 à
gauche Réf.1 fig.14 et 2 à droite Réf.1 fig.15). Dévisser les boulons ; désenfiler les vis ; rétrécir ou élargir les deux
essieux, en cherchant les positions symétriques et correspondantes des trous. Enfiler les vis en bloquant les boulons.
Régler la tringle de direction réf.2 fig.14.
Après avoir dévissé la vis qui bloque la pince, désenfiler ou pousser le pivot externe en cherchant la tache
correspondant ; ensuite bloquer avec la vis. A ce point, il est nécessaire de contrôler la convergence des roues avant, qui
doivent être plus étroites de 1-3 mm dans la partie avant par rapport à la partie arrière. Pour obtenir cet ajustement,
visser ou dévisser la vis de réglage sur la tringle réf.2 fig.15. Adapter aussi la longueur de la tringle latérale en agissant
sur la vis de réglage réf.3 fig.15.
Fig.14
Fig.15
REGLAGE DES BANDAGES DES ROUES ARRIERE
Pour régler l’essieu arrière, agir sur le bandage Réf.1 Fig.16 et sur la
cloche Réf.2 Fig.16. Il est possible d’obtenir 3 types de longueur de la
voie avec les mesures indiquées dans le tableau précédent.
Fig.16
25) ENTRETIEN
ENTRETIEN PERIODIQUE
18
BT 2001 R
S.p.A.
Dans les opérations d’entretien et de révision, utiliser
toujours les pièces détachées d’origine, afin de garantir
une fiabilité maximale de la machine.
ATTENTION !
Avant d’effectuer les opérations d’entretien, lire les
instructions contenues dans le paragraphe « NORMES
DE SECURITE ».
INSTRUCTIONS
Ø Les contrôles concernant le niveau d’huile etc.,
doivent être effectués avec la machine arrêtée sur une
surface plane et avec le moteur éteint depuis au moins
10 minutes.
Ø Effectuer la vidange des huiles quand elles sont
encore chaudes, afin d’en faciliter la vidange.
ATTENTION
Le vidange et l’évacuation de l’huile usé doivent être
effectués d’une façon conforme aux normes en vigueur
concernant la sauvegarde de l’environnement.
Le tableau qui suit rappelle synthétiquement toutes les
opérations d’entretien et de lubrification qui doivent
être effectuées périodiquement sur le tracteur.
NOTE
Relever les heures de fonctionnement effectif de la machine avec le compteur d’heures placé dans le tableau de bord du
tracteur (10 fig.3). Les paragraphes qui suivent décrivent les opérations d’entretien dans les détails.
PERIODE
Pendant les 50 premières heures
(rodage)
Après les 50 premières heures
(contrôle technique)
•
•
•
•
•
•
•
Toutes les 10 heures (tous les •
jours)
•
Toutes les 50 heures (toutes les •
semaines)
•
PIECE
Moteur diesel
roues
Moteur diesel
Moteur diesel
Filtre huile Moteur diesel
Roues
Pneus
Moteur diesel
Filtre air
Boîte
de
vitesses
et
différentiel
Tracteur
•
•
Toutes les 125 heures
•
Toutes les 250 heures (ou une •
fois par an)
•
•
•
Toutes les 500 heures (ou tous •
les deux ans)
•
Points de graissage
Pneus
Moteur diesel
Filtre huile Moteur diesel
Filtre combustible
Filtre air
Vis de fixage en général
Boîte vitesses et différ.
Réservoir gas-oil
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
OPERATION
Contrôler le niveau d’huile
Contrôler le fixage des écrous
Voir manuel d’instructions
Vidanger huile moteur
Changer filtre
Contrôler le fixage des écrous
Contrôler pression
Contrôler le niveau d’huile
Contrôler le niveau d’huile
Contrôler le niveau d’huile
Nettoyer le tracteur ; enlever poussière et
boue
effectuer graissage
Contrôler pression
Vidanger huile moteur
Changer filtre
Changer filtre
Vidanger huile et nettoyer l’élément filtrant
Contrôler fixage
Vidanger huile
Effectuer drainage eau et nettoyer
NOTE : Les instructions concernant le type et la quantité des lubrifiants sont reportées dans le « Tableau
Ravitaillements » ci-dessous.
RAVITAILLEMENT
TYPE AGIP SUPERDIESEL
Huile mod. MD151
MULTIGRADE 15W/40
Réservoir gas-oil
Boîte vitesses /différentiel
AGIP ROTRA MPS SAE 80/90
Points de graissage (graisse au G.P. GREASE LP2
lithium)
QUANTITE
1,8 litres
8 litres
12 litres
Q.B.
19
Après les 50 premières heures de travail (contrôle
technique), effectuer les opérations suivantes :
Moteur
Ø Suivre les instructions contenues dans le manuel
d’utilisation et d’entretien relatif au moteur.
Toutes les 10 heures (tous les jours) effectuer
les opérations d’entretien suivantes :
Contrôler le niveau d’huile en suivant les instructions
du manuel relatif.
Filtre
Ø Pour ce qui concerne les machines dotées de filtre à
bain d’huile : nettoyer le filtre toutes les 50 heures.
Démonter la cartouche, laver avec du pétrole et sécher
à l’air. Mettre de l’huile nouvelle dans le bac du filtre,
du même type que celle utilisée pour le moteur.
Changer l’élément filtrant suivant les instructions du
manuel du moteur.
Filtre huile moteur
Changer le filtre.
Toutes les 500 heures ou tous les 2 ans,
effectuer les opérations d’entretien suivantes :
Ø
Toutes les 125 heures effectuer les opérations
d’entretien suivantes :
Moteur
Ø Vidanger l’huile du moteur et nettoyer le filtre
interne (voir Instructions). Suivre attentivement les
instructions contenues dans le manuel relatif au
moteur.
Toutes les 250 heures effectuer les opérations
d’entretien suivantes :
Filtre air
Vidanger l’huile dans le bac suivant les instructions du
manuel du moteur.
Filtre combustible
Réservoir gas-oil
Ø Effectuer le drainage de l’eau et nettoyer à fond,
suivant les instructions du manuel relatif.
Boîte de vitesses et différentiel
Ø Vérifier le niveau toutes les 50 heures moyennant le
bouchon à barre avec taches (Réf.4 Fig.6), placé entre
le siège et la direction.
Ø Utiliser l’huile AGIP ROTRA MP SAE 80W/90.
Ø Vidanger l’huile toutes les 500 heures. Quantité : 12
KG environ.
Ø Décharge d’huile : bouchon placé au-dessous de
l’ensemble boîte de vitesses.
Ø Introduction d’huile : bouchon Réf.4 Fig.6
Graissage
Toutes les 50 heures graisser la boîte de la direction
avec le dispositif de graissage placé à la base de la boîte.
Si l’on utilise le joint cardan, graisser les joints
respectifs suivant les instructions du papier joint à
l’accessoire.
Utiliser la graisse AGIP GREASE LP2.
26) LESTAGE A EAU
Soulever la roue et porter la valve en haut.
Dévisser la bague de fixage de la valve et enlever
l’élément mobile au moyen du capuchon de la valve.
Dégonfler le pneu.
Joindre la valve à une prise d’eau. Interrompre
l’opération de temps en temps pour permettre la sortie
de l’air.
Quand l’eau déborde, arrêter l’opération de
remplissage : le pneu contient 40 litres d’eau environ.
Revisser l’élément mobile, fixer la bague et gonfler le
pneu suivant les instructions.
La décharge de l’eau doit être effectuée de
façon contraire, en plaçant la valve en bas.
Avertissement: N’effectuer le lestage à eau
que s’il est nécessaire et suivez nos instructions. Utiliser
les substances anti-gel en cas de gel.
ATTENTION : Ce type de lestage ne peut être effectué
que sur les roues arrière et dans des conditions
particulières, c’est à dire quand le tracteur chargé a
tendance à patiner.
27) REGLAGES
Les indications qui suivent concernent les principaux
réglages qui doivent être effectués. Ces réglages sont
simples ; en cas de difficulté, s’adresser à notre Service
d’Assistance Technique.
Réglage de la tringle de l’embrayage
BT 2001 R
S.p.A.
Si la course à vide de la pédale est inférieure à 10 mm, il
est nécessaire d’intervenir sur la vis de réglage (Réf.1 Fig.17), placée sous la bordure gauche.
Réglage du frein de service et du frein de
stationnement
Si une des deux roues arrière freine d’une façon
différente par rapport à l’autre ou si les deux pédales
enfoncées arrivent en fin de course, intervenir sur les vis
de réglage (Réf.2-Fig.17) pour le frein à pédale gauche ou
sur les vis Réf.1 Fig.18 pour le frein à pédale droit. Le
réglage doit être effectué séparément sur les deux
roues.
Il est possible de régler la course du levier du frein de
stationnement à main, en intervenant sur les vis de
réglage Réf.3 Fig.17 (jointes au frein gauche) et sur les
vis Réf.2 Fig.18 (jointes au frein droit).
Réglage du câble de l’accélérateur
Pour régler la course de la poignée d’accélérateur,
intervenir sur la vis de réglage positionnée sous la
poignée.
Réglage de la convergence des roues avant
La convergence des roues avant est correcte quand on
respecte les mesures reportées dans le chapitre
« REGLAGE DE LA VOIE » au point « Réglage de l’essieu
avant ».
Fig.17
Fig.18
Fig.19
Les lignes d’instruction sur le point 1 Fig. 19 concernent les électrodes de la batterie.
21
BT 2001 R
S.p.A.
28) INSTALLATION ELECTRIQUE
NOTE
Dans le cas où vous auriez la nécessité de voir le schéma électrique, n’hésitez pas à vous adresser au Service d’Assistance
Technique.
Batterie
Lire avec attention les instructions jointes à la documentation fournie par le constructeur.
Vérifier périodiquement le niveau de l’électrolyte et ajouter de l’eau si nécessaire, en faisant attention à ne pas dépasser
la ligne supérieure de référence.
Vérifier le fixage des pinces et les protéger avec de la vaseline pure.
Dans le cas où il serait nécessaire de changer la batterie, déconnecter les pinces (voir la figura 19 point 1) fixés
moyennant deux vis. Enlever la plaquette de blocage batterie en dévissant la vis Réf.2 Fig.19.
La tension de la batterie est de 12 V.
AVERTISSEMENT
Pour effectuer toute opération de soudure électrique sur le châssis, il faut déconnecter la pince de l’alternateur Réf.3
Fig.19. Le tracteur est doté d’un maxi-fusible de 40 A pour la protection de l’installation. Le maxi-fusible est du type à
lame et il est placé comme indiqué dans la figure 19 Réf.4.
Valves fusibles
Tous les circuits sont protégés par des fusibles situés dans une boîte placée au-dessous du volant. Avant de changer un
fusible, résoudre le probl ème qui a provoqué le court-circuit. Les valves fusibles protégent les éléments suivants :
SCHEMA DE POSITION DES FUSIBLES
N.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
1
2
3
4
7,5A
7,5A
15A
10A
5
6
7
8
7,5A
7,5A
15A
15A
9
10
11
12
10A
10A
15A
30A
ELEMENT
FEU DE POSITION DROIT, ILLUMINATION OUTIL CHRONOMETRE, INTERRUPTEUR MOTEUR,
RELEVAGE OUTILS, PRISE DE COURANT A 7 POLES
FEU DE POSITION GAUCHE, INDICATEUR FEUX DE POSITION, PRISE A 7 POLES
SOLENOIDE ARRET MOTEUR
ALIMENTATION INTERRUPTEUR D’EMERGENCE / CLIGNOTANTS +30
FEU DE CROISEMENT GAUCHE
FEU DE CROISEMENT DROIT
ALIMENTATION INTERRUPTEUR STOP, INTERRUPTEUR RELEVAGE 3 POINTS
ALIMENTATION KLAXON, INTERRUPTEUR D’EMERGENCE, CLIGNOTANTS +15, LAMPE ROTANTE
FEU DE ROUTE GAUCHE
FEU DE ROUTE DROIT, INDICATEUR FEUX DE ROUTE
REGULATEUR DE COURANT, ALIMENTATION INDICATEUR DE RESERVE DE CARBURANT,
INDICATEUR DE PRESSION D’HUILE MOTEUR, INDICATEUR GENERATEUR
ALIMENTATION RELAIS DU RELEVAGE 3 POINTS
Feux
Deux feux avant du type halogène 12 V, 55W.
Feux arrière de position et de direction de type à filament.
22
BT 2001 R
S.p.A.
Voir le schéma électrique joint pour d’autres informations.
Moteur électrique de démarrage
Il est conseillé de contrôler le dispositif de démarrage une fois par an. Voir la notice jointe au manuel du moteur pour les
informations concernant le dispositif d’arrêt électrique.
29) ENTRETIEN EXTRAORDINAIRE
Toutes les opérations d’entretien extraordinaire doivent être accomplies par des opérateurs qualifiés. S’adresser au
Service d’Assistance Technique.
30) INACTIVITE DU TRACTEUR
Dans le cas où le tracteur devait rester inutilisé pendant
une période supérieure à un mois, il est nécessaire
d’effectuer quelques opérations pour garantir une
conservation parfaite de la machine.
Moteur
Mettre le moteur en « hors service », suivant les
indications du manuel du moteur.
Batterie
Enlever la batterie suivant les instructions contenues
dans le paragraphe « INSTALLATION ELECTRIQUE ».
Recharger et nettoyer la batterie ; protéger les pinces
avec de la vaseline.
Conserver la batterie dans un endroit sec et isolé du
froid. Maintenir la partie supérieure de la batterie
propre et sèche.
NOTE
Si la période de non-utilisation dure longtemps, il est
nécessaire de recharger la batterie.
Tracteur
Ø Laver complètement le tracteur et effectuer un
nettoyage général.
Ø Contrôler le fixage de tous les boulons et l’état
général de la carrosserie.
Ø Contrôler le niveau d’huile (boîte de vitesses,
moteur…) et effectuer, si nécessaire, le ravitaillement.
Ø Lubrifier tous les éléments de la machine suivant les
instructions
contenues
dans
le
paragraphe
« ENTRETIEN PERIODIQUE ».
Ø Garer le tracteur dans un endroit sec et bien aéré.
Si possible, soulever le tracteur du sol et réduire de
moitié la pression de gonflage des pneus. S’il vous est
impossible d’effectuer cette opération, déplacez
périodiquement le tracteur afin de faire varier le point
d’appui des roues.
Ø Enfin, couvrir complètement le tracteur avec une
bâche, en évitant d’utiliser un matériel imperméable,
qui favoriserait la stagnation d’humidité et
augmenterait le risque de formation de rouille.
23
BT 2001 R
S.p.A.
S.p.A.
Via Lampedusa 1
40010 S. MATTEO DELLA DECIMA (BO) - ITALY
TEL. 0039/051/820534 TELEFAX 0039/051/682.61.64
www.benassispa.it
e-mail : export@benassispa.it
24
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising